26 août, 2011

De l’Islam Politique et Jihadiste à la Grande Mosquée Sahaba de Créteil

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 47 min

L’actuel maire socialiste Laurent Cathala administre la ville de Créteil, dans le Val-De-Marne (94), depuis plus de 30 ans.
L’Union des Associations Musulmanes de Créteil (UAMC) grace à son appui, a pu entreprendre la construction d’une Mosquée flambant neuve.
La mairie n’a pas hésité à puiser dans l’argent du contribuable à hauteur d’un million d’euros sur les 4,5 millions nécessaires pour financer sa construction. La première pierre a été posée le 4 octobre 2006, elle fut inaugurée le 18 décembre 2008.
Dotée d’un minaret de 20 m et d’un dôme, la Grande Mosquée de Sahaba de Créteil est une construction de grande qualité architecturale et urbaine. Le projet présente une emprise de 1083 m2 pour une surface bâtie totale de 4000 m2, répartie sur trois niveaux. Elle peut accueillir jusqu’à 1 500 fidèles. Outre les lieux de prière, il comprend également des espaces à vocation culturelle et de loisirs. Les accès sont directs depuis l’extérieur et distincts de l’entrée principale, située elle, route de Choisy.

-                                              De l'Islam Politique et Jihadiste à la Grande Mosquée Sahaba de Créteil  dans Politique 706272mosqueCrteil

-                                                            La Grande Mosquée Sahaba de Créteil et son minaret

La Mosquée dispose d’un site en ligne Internet officiel, où l’on peut trouver une présentation de l’Islam, ci-dessous, extraits en  gras italique (cliquer sur « Bien comprendre l’Islam » puis « De la globalité de l’Islam » (hard-copy))

« Le Message de l’Islam a cette particularité de traiter de tous les sujets, Allah disant : ‘Nous fîmes descendre sur toi [Mohammad] le Livre comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu’un guide, une grâce et une bonne nouvelle à ceux qui se soumettront [les musulmans]’[16;89].
Ainsi, le Coran et la Sounnah traitent-ils des règles qui régissent la vie humaine, depuis l’état embryonnaire, jusqu’à à l’enterrement et au lavage mortuaire ; parlant de ce qui fut auparavant et de ce qui sera, dans ce monde et dans l’au-delà.
S’ils exhortent principalement à la purification des âmes et à la réforme des mœurs, nos Textes régissent également les relations familiales et sociales, encadrent et disciplinent l’économie et la politique, qui fondent la vie humaine, garantissant à ses citoyens la paix et la sécurité nécessaires pour adorer le Créateur et s’adonner à ce qui Le satisfait.
Nous invitons celui qui doute encore de cela, à se pencher de plus près sur le Livre saint et sur la Sounna authentique, afin de recenser les versets et les hadiths qui traitent de l’héritage, du divorce, et du mariage ; de la diplomatie comme de la guerre, des droits pénal et commercial.
A ceux qui voulaient adopter partiellement l’Islam, tout en conservant d’autres rites, le Coran a répondu, disant : ‘Ô croyants ! Adoptez entièrement l’Islam, et ne suivez pas les pas du diable, car il est certes pour vous un ennemi déclaré !’ [2;208]. Et à ceux qui délaissèrent certaines prescriptions, se contentant d’accomplir quelques actes rituels, il a dit clairement et fermement : ‘Croyez-vous donc, dans une partie du Livre seulement et renierez-vous le reste ?!’, menaçant : ‘Ceux qui agiront de la sorte, ne récolteront qu’avilissement dans cette vie et seront refoulés dans l’au-delà vers un dur supplice’ [2;85]. »

Le texte est clair, l’UAMC considère l’Islam comme un système social, économique, législatif et politique globalisant. Ce système peut-il exister en même temps que la Constitution de la République Française ? Ne risque-t-il pas de générer sur le long terme, au fur et à mesure qu’il s’étend, un conflit avec le système démocratique occidental ?

 

LE PRESIDENT DE L’UOIF AHMED JABALLAH A LA MOSQUEE SAHABA DE CRETEIL

Des conférenciers, des Imams et des Cheikhs viennent régulièrement donner des prèches dans la Mosquée. Sur le site, on peut voir que le Cheikh Ahmed Jaballah, actuel président de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) est venu y donner un prèche (hard-copy).
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquantaine associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
Cette organisation politique a été classée comme terroriste par les Émirats Arabes Unis.
Ahmed Jaballah est aussi directeur de l’Insitut Européen des Sciences Humaines de Paris (basé à  Saint-Denis) (IESH), qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école Coranique enseignant le Droit islamique, la Jurisprudence du Droit (fiqh), des Fatwas, la finance Islamique, un Système pénal et juridique concurrent de la Constitution Républicaine. On peut remarquer que l’islamiste radical Youssouf Al-Qaradawi fait parti du « Conseil Scientifique » de l’IESH (hard-copy), on peut par exemple le voir ici lors de l’inauguration de la mise en place du 3ème cycle de l’IESH, et ici en compagnie d’étudiants. Ce Cheikh fait autorité dans le Monde Musulman, il
est consultant religieux sur la chaîne Qatari Al-Jazira. Il dirige également en Europe le Conseil Européen de la fatwa et de la recherche.
Dans ses discours et ses ouvrages, le Cheikh Youssuf Al-Qaradawi diffuse son programme Totalitaire : la mise en place de la Charia, la conquête de Jérusalem et de Rome. Dans son ouvrage « Le licite et l’illicte en Islam« , il explique que tous les homosexuels doivent être exterminés (pendus ou jetés du haut d’un mur), il milite également pour un antisémitisme ultraviolent. (extermination des Juifs)

                                         571580MosqueCrteilJaballahQaradawi Ahmed Jaballah dans religion

Ahmed Jaballah, président de l’UOIF (à droite), et le prédicateur antisémite égyptien Youssuf Al-Qaradawi (au centre) à l’IESH de Paris (Saint-Denis) en 2007

 -                                          403003MosqueCrteilYoussoufAlQaradawi3 Al-Qaradawi

« Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie, c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays du Jihad et de la résistance, même en fauteuil roulant,  et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs! »
Cheikh Youssuf Al-Qaradawi, le 28 janvier 2009 sur la chaîne de télévision qatari Al-jazeera


 -                                                                    ahmedjaballahmosquecrteil antisémitisme
« L’Islam est venu nous donner une voie vers le bien dans tous les domaines de la vie. L’Islam c’est une Foi, mais également une voie, une Loi également. L’Islam nous a donné des bases pour que les relations entre les hommes soient fondées sur les principes et les valeurs. Et une de ces relations importantes, certainement cette relation entre le responsable politique et le peuple qu’il gouverne. L’Islam est venu avec le système que l’on appelle le Califat, le sens même de ce mot, veut dire celui qui va être à la place, qui va gouverner au nom du Peuple, c’est le gouverneur et responsable qui est au service du Peuple ».
[5:48]
« Pour que le système politique répondent à ses valeurs, il faut respecter ses fondements. »
[7:10]
« L’Islam a donné des principes, des fondements, certes l’Islam n’a pas défini un système politique dans le sens le plus détaillé, le plus strict,  mais il a donné des valeurs, des fondements, des bases, qu’il faut respecter. Et tout système Politique qui respecte ces bases, on peut le considérer comme un système islamique. »
[10:18]
Prèche du Cheikh Ahmed Jaballah, président de l’UOIF, à la Mosquée de Créteil le premier avril 2011 (hard-copy)

Les revendications politiques ne se limitent pas aux aux textes sur Internet, on voit que les prédications sont orientées pour défendre politiquement les intérêts des Musulmans, qui ne seraient donc pas les mêmes que les autres français.
Ahmed Jaballah défend la mise en place d’un Califat islamique, lié intrinsèquement à l’Islam, avec à sa tête un Calife qui doit « gouverner au nom du Peuple ».
Ces revendications sont elles compatibles avec la République Française laïque, une et indivisible ?


LE JIHADISTE SAÏD RAMADAN AL-BOUTHI A LA MOSQUEE SAHABA DE CRETEIL

La Mosquée Sahaba de Créteil a également accueilli le Cheikh Saïd Ramadan Al-Bouthi (hard-copy), un islamiste radical syrien dont les écrits ne laissent aucun doute sur l’idéologie qu’il propage, l’Islam doit conquérir le pouvoir dans tous les domaines : social, économique, judiciaire législatif et politique. Dans ses ouvrages on peut trouver des citations telles que  :
“Le Jihad désigne en son sens exact, la lutte pour la cause de Dieu et l’établissement d’une société islamique; le combat constitue en lui-même un aspect de cette lutte; il vise à fonder une nation islamique authentique.”

Al-Bouthi parcourt les Mosquées de France pour diffuser son idéologie, on peut par exemple le voir à la Grande Mosquée Islâh de Marseille (plus grande Mosquée du Sud Est de la France), à la Grande Mosquée d’Évry-Courcouronnes (plus grande Mosquée de France), à Strasbourg, où encore ici, filmé par les journalistes d’investigation de l’Observatoire de l’Islamisation, invité pour la pose de la première pierre de la nouvelle Mosquée de Roissy-En-Brie, en présence de Chantal Brunel député UMP et Mohammed Moussaoui président du CFCM. Un institut islamique dont le centre « socio-culturel » a été financé à hauteur de 185 000 euros avec le concours des fonds parlementaires (argent du contribuable) mis à disposition par Chantal Brunel.

albouthimosquecrteil charia     albouthimosquecrteil2 Coran

“Le Jihad désigne en son sens exact, la lutte pour la cause de Dieu et l’établissement d’une société islamique; le combat constitue en lui-même un aspect de cette lutte; il vise à fonder une nation islamique authentique.
[...]  Quant aux « Gens du livre » (Chrétiens et Juifs), ils peuvent coexister avec les Musulmans à condition de se soumettre aux Lois qui gouvernent la société  Musulmane et de s’affilier à la Nation Islamique en payant au gouvernement un tribut, l’équivalent de la Zakat imposée aux Musulmans. Cette dernière étape consacra la nécessité du Jihad dans l’Islam sous la forme définitive en tant qu’un devoir imposé aux Musulmans à toute époque, au cas ou ils disposent d’une armée suffisante. »

extraits du livre « Fiqh-as-sira » p187 (1995) de Saïd Ramadan Al-Bouthi, invité de la Grande Mosquée Sahaba de Créteil.

L’Islam dispensé à la Grande Mosquée Sahaba de Créteil vous semble-t-il correspondre à un Islam Tolérant, Respectueux du Droit Républicain, de la laïcité ? Quel Avenir pour la France avec des Institutions comme l’UOIF ? Va-t-il dans le sens de la cohésion sociale, de la Fraternité entre Communautés ?

                                                                                                           laurentcathala creteil

-                                                                                inaugurationmosquecrteil Frères Musulmans
« Cet édifice magnifique est à l’image de ce que doit être l’Islam de France. Ouvert, moderne, parfaitement intégré dans son environnement, il porte en son cœur les valeurs et les richesses d’une haute tradition de culture et de spiritualité, symbolisées ici autant par les lignes pures de l’architecture extérieure que par la beauté des décorations intérieures. »
Discours d’inauguration de la Mosquée Sahaba de Créteil par le maire socialiste Laurent Cathala en présence de Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris (à gauche) et de Jean-Paul Huchon, président du Conseil Régional d’Ile de France

18 août, 2011

Prèche de l’Imam Abou Laïth à la Mosquée SALAM de Montmagny : « Quand la femme se parfume, sort et passe à côté de gens qui sentent l’odeur de son parfum, elle est fornicatrice ! »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 03 min

Montmagny est une petite ville du Val d’Oise (95) d’environ 14 000 habitants dans la banlieue nord de Paris.
L’Association SALAM y dispose d’une Mosquée composée d’une salle de prière de 110 m2 pour les hommes, une salle de prière de 30 m2 pour les femmes avec retransmission vidéo en direct et une salle d’ablutions et sanitaire.
On y dispense des cours d’arabe, de Coran et d’éducation islamique à plus de 400 élèves (l’imam compte recevoir 700 élèves à la rentrée prochaine) de l’école primaire au collège dans la partie école coranique.(Madrassah)
L’Association Salam souhaite devenir propriétaire d’un terrain de 1150 m2 environ, comprenant un bâtiment d’une superficie totale de 450 m2. Des dons sont demandés aux fidèles sur la page d’accueil du site officiel de la Mosquée SALAM de Montmagny (hard-copy). Les prèches les plus importants sont consultables sur le site en ligne, un prèche concernant la place de la femme en Islam sur la page d’accueil du site est illustré par cette image :

Prèche de l'Imam Abou Laïth à la Mosquée SALAM de Montmagny :
trois femmes en Niqab, un signe d’intégration
de la Commmunauté Musulmane alors que le Niqab est maintenant interdit en France ?

La deuxième partie du prèche est consultable sur le site intégralement en français, dont voici quelques extraits en gras italique ci-dessous (hard-copy):

« Pour la Femme, une des choses les plus importantes pour préserver sa Foi : c’est de rester à la maison. Le prophète Mohammed a dit : « ancrez-vous dans vos maisons! », comme un bateau dont on jetait l’ancre, qu’est-ce qu’il fait ? Il ne bouge plus. Ancrez-vous dans vos maisons et ne vous dévétissez pas de la même manière dont on se dévétissait à l’époque pré-islamique, de l’ignorance ! Sa maison c’est son premier Hijab.
[...]
Il est permis à la femme de sortir de la maison, quand il y a un besoin, mais aujourd’hui, il n’y a plus de limites ! Les femmes elles sortent sans besoin, sans nécessités ! Comme ça, juste pour sortir ! Et quand elles sortent, elles ne respectent même pas les conditions dans lesquelles elles doivent sortir !
Les conditions pour sortir c’est quand elle en a besoin, apprendre les Sciences Religieuses, ou faire certaines affaires que seules les femmes peuvent faire et pas les hommes, comme le fait d’aller à un mariage s’il n’y a pas de Haram, de mélange entre les hommes et les femmes, si toutes les règles sont respectées. Comme le fait de visiter les parents et les proches, ou une nécessité de travailler mais à condition que ce soit un travail dans les conditions de l’Islam. C’est-à-dire qu’elle ne soit pas mélangée avec les hommes, qu’elle travaille dans un milieu Hallal, qu’elle puisse faire ses prières à l’heure, qu’elle n’ait pas besoin de se serrer et de se mélanger avec les hommes dans ses trajets aller-retours.
C’est-à-dire qu’en France, ça n’existe presque pas ce genre de travail.
[...]
Le Prophète a dit : « Un homme ne s’isole pas avec une femme sans que le troisième d’entre eux ne soit le Shaitan (Diable) »
[...]
Le Prophète a dit « Et Si vous leur demandez quelque chose, demandez leur de derrière un voile! ». C’était un ordre pour les femmes du Prophète qui étaient les plus pieuses des gens, qui ont le moins de maladies dans leur coeurs, et Allah leur demande de purifier leur coeur et de demander quelque chose de derrière un voile.
Parmi les choses que la femme doit faire, c’est préserver sa pudeur, et son Hijab. La pudeur, ça fait partie de la Foi. La pudeur c’est quelque chose de joli et de beau, et c’est encore plus beau chez la femme. La beauté de la femme et sa force, c’est dans sa pudeur !
Quand une femme a perdu sa pudeur, elle devient comme un homme. Quand une femme n’a plus la pudeur, elle élève la voix comme un hommme. Elle va dans des endroits ou elle se mélange avec les hommes, elle fait tout comme les hommes. D’ailleurs le Prophète a dit que la pudeur n’amène que du bien.
[...]
Le prophète a dit que deux catégories de gens font partie des gens de l’Enfer que je n’ai pas encore vu, parmi les catégories qu’il a citées, des femmes habillées, mais nues, qui penchent dans leur démarche et qui ont sur leur tête des cheveux comme les bosses de chameaux. Le Prophète a dit, elle ne sentiront pas l’odeur du Paradis, elles n’entreront pas au Paradis!
[...]
Les conditions du Hijab c’est qu’il recouvre tout le corps, il y a divergence entre les savants sur le visage et les mains, est-ce qu’ils doivent être obligatoirement recouverts ou si c’est juste recommandé, mais sinon tout le corps doit être couvert.
La deuxième condition, c’est que ce vêtement ne doit pas être attirant, ne doit pas être beau, s’il a une couleur attirante, ou des dessins attirants, ce n’est pas un Hijab, c’est une manière d’attirer le regard des autres. L’objectif du Hijab, c’est de cacher et pas d’attirer, ce n’est pas d’être jolie !
La femme, elle se fait belle chez elle, devant son mari, pas à l’extérieur.
Contrairement à la Culture des non-musulmans, elles se font belles à l’extérieur elles sont moches à l’intérieur ! Nous chez nous c’est le contraire, à l’extérieur elles cachent leur beauté, à l’intérieur elles s’embellissent pour leur mari.
Troisièmement, ce vêtement doit être assez épais pour ne pas voir à travers.
Quatrièment, il doit être assez large pour ne pas voir la taille des membres dessous. Que ce soit les pantalons, les t-shirts ou les pulls qui serrent, ce n’est pas valable, ça doit être large, pour ne pas voir la taille, la manière des membres en-desssous.
Cinquièment, il ne doit pas être parfumé, car le Prophète a dit : « Quand la femme se parfume, et elle sort et passe à côté de gens qui sentent l’odeur de son parfum, elle est fornicatrice ! »
[...]
Septièmement, ce vêtement ne doit pas ressembler aux vêtements des mécréantes et des pervers et des dévoilées, car le Prophète a dit :  » Celui qui ressemble a un Peuple, il fait partie d’eux, il fait partie de ces gens là! »
[...]
La femme ne doit pas écouter la Musique, les chansons interdites en Islam, comme le Prophète a dit : « Il y a des gens de ma Communauté qui rendront Hallal la fornication, le vin et la Musique et les chants »

L’Imam devant son assemblée de Fidèles Masculins, se livre à un véritable pladoyer contre la Féminité. Toute forme de Beauté, Sensualité, Séduction, Charme, Féminité est strictement et formellement interdite par les preceptes islamiques à la Femme Musulmane sous peine de subir la colère d’Allah.
A l’extérieur, aucune des ses formes ne doit apparaître pour ne pas aiguiser l’appétit des mâles, taille, hanches, jambes, décolletés tout doit être caché dans des vêtements amples. Le parfum lui est interdit. Elle se doit d’obéir à son mari et rester à la maison, sauf permissions de sortie exceptionnelles (mariage, études de Sciences Religieuses), les conditions pour travailler n’étant pas « hallal » en France, puisque une Femme Musulmane n’a pas le droit d’entrer en contact avec les hommes.
Elle se doit de ne pas ressembler « à un Peuple » (non-musulmans) , pour « ne pas faire partie de ces gens là » .
Cette vue de le Femme entre en totale incompatibilité avec l’émancipation de la femme Occidentale.
Quel type d’attitude ce prèche induit-il dans l’esprit, le comportement des Musulmans, envers la Femme Musulmane, et envers la femme Occidentalisée « mécréante, perverse, dévoilée et fornicatrice » ?

DANS LE MONDE ISLAMIQUE DE L’IMAM ABOU LAÏTH, TOUT CECI EST INTERDIT :

 burqa dans religion                  majanuedetail charia
Psyché ranimée par le Baiser de l’Amour – 1793                          La Maja nue – 1800-1803
Antonio Canova – Musée du louvre                                                 Francisco de Goya – Musée du Prado

-                                                                          nathali communautarisme

« Quand la femme se parfume, et elle sort et passe à côté de gens qui sentent l’odeur de son parfum, elle est fornicatrice ! »
L’Imam Abou Laïth à la Mosquée SALAM de Montmagny

-                                                           Image de prévisualisation YouTube

La femme ne doit pas écouter la Musique, les chansons interdites en Islam, comme le Prophète a dit : « Il y a des gens de ma Communauté qui rendront Hallal la fornication, le vin et la Musique et les chants » 
L’Imam Abou Laïth à la Mosquée SALAM de Montmagny

EDUCATION ISLAMIQUE : LES PROFESSEURS FEMMES QUI NE PORTENT PAS LE HIJAB SONT UN MAUVAIS EXEMPLE POUR L’ENFANT.

Sur le site on trouve sur la page d’accueil également un prèche sur « l’éducation des enfants en Islam », des extraits de la conférence en gras italique ci-dessous (hard-copy)

« Un enfant a besoin d’un bon modèle et même un adulte a besoin d’un modèle. Et le premier modèle pour les enfants c’est qui ? Les parents, puis son professeur. Donc les deux références d’un enfant c’est ses parents et son professeur. Quand il voit ses parents faire quelque chose pour lui, c’est ça l’idéal. Il n’a pas encore l’esprit critique pour comprendre que ses parents peuvent faire des erreurs ou font des choses qui ne sont pas bien, pour l’instant, il imite.
Si un parent, un père ou une mère dit à son fils : « prie! ». Et on voit beaucoup de Musulmans qui ont le soucis que leurs enfants fassent la prière apprennent l’arabe, mais eux même les parents ne pratiquent pas ,ou ne sont pas constants dans la prière, ou bien ne font pas d’efforts pour apprendre la religion, alors ça pose une contradiction chez l’enfant. »Comment mon père il me dit prie, et lui, il ne prie pas ! »
Si c’était bien, il le ferait, et ça, ça se traduit par un manque de confiance chez l’enfant. Il perd confiance en lui-même et il perd confiance en ses repères.
C’est un enfant faible qui va grandir avec un manquement.
[...]
D’ou l’importance du choix des professeurs. Il a une influence incroyable sur les enfants, regardez les petits enfants ils disent: « la maîtresse elle a dit, la maîtresse elle a fait ». Les mamans, elles sont jalouses des maîtresses! on dirait que l’enfant est plus attaché à la maîtresse qu’à sa mère!
[...]
Comment l’enfant perçoit-il cette autorité ? Comme un modèle, un exemple à suivre.
Alors imaginez si vous mettez vos enfants aux mains des Khouffars (infidèles), aux mains de femmes et d’hommes pervers, qui dans leur morale, dans leur Croyance, dans leur comportement, dans leur habillement, sont des mauvais exemples.
Qu’est-ce qui va se passer pour l’enfant ? Il va être touché que tu le veuilles ou non par cet exemple. ça c’est juste l’exemple, on parle pas de l’enseignement qu’ils donnent des paroles qu’ils disent ou ce qu’ils transmettent. Juste pour l’exemple, même s’il enseignait l’Islam, le Coran et la Sounna, mais si lui-même n’est pas un exemple ça va avoir un effet négatif sur l’enfant. D’ou l’importance des choix des professeurs.
Combien de fois j’ai parlé avec des responsables de Mosquées ou de Madrassah : « Attention aux professeurs que vous prenez ! » On prend comme professeur des gens qui sont des exemples. On ne peut pas prendre un professeur dont l’apparence est un mauvais exemple pour l’enfant.
Nous on lui apprend la Sounna, et le professeur est loin de la Sounna.
Nous on veut apprendre aux filles la pudeur, on lui amène un professeur femme qui porte à peine le Hijab, ou qui ne sait pas porter le Hijab.
Nous on veut enseigner aux enfants que c’est Haram telle ou telle chose on lui amène un professeur qui fume une cigarette à la récréation.
Est-ce que ce professeur là est un bon professeur pour les enfants ? Même s’il connaît le Coran et l’Islam par coeur, c’est un mauvais professeur.
[...]
Notre exemple à tous, qui sommes Musulmans, qui c’est ? Le Prophète Mohammed. Il est venu pour être un modèle dans tous les domaines de la vie.
Premièrement dans ta Croyance, et dans ton Dogme, Comment tu dois croire en Allah, quelle est ta Croyance dans les choses de l’Invisible ?
Tu ne prends pas de la Philosophie, ou de ton expérience, ou des paroles de tel ou tel philosophe ou telle ou telle personne.
Car cela, ça été révélé dans le Coran et annoncé par le Prophète, car le seul qui connaît l’Invisible, c’est qui ? Allah !
Et c’est la chose la plus importante à enseigner à un enfant, le monothéisme pur. Mon enfant, ne donne aucun associé à Allah, car l’Associationisme est une injustice énorme. »

inscriptioncousislam Coran

Inscription pour la rentrée scolaire 2011-2012 à la Madrassah de la Mosquée de Montmagny

Dans son prèche l’Imam n’aborde que l’aspect de l’éducation religieuse. Elle constitue pour lui la véritable éducation des enfants et ne doit être donnée que par des Professeurs Musulmans, leur enseigner la Sounna du Prophète.
On apprend aussi que mettre les enfants aux mains de Kouhffars (terme péjoratif pour désigner les non-croyants, les non-musulmans) est dangereux pour leur éducation (perversion).
Les professeurs qui ne portent pas le voile sont un mauvais exemple pour l’enfant.

A aucun moment, l’imam n’évoque le contact et l’intéraction de l’enfant Musulman avec les institutions de la République, l’école laïque publique ou privée. Par exemple des notions basiques telles que l’apprentissage de la Culture (Sciences, Mathématiques, Littérature, Lettres, Langues, Arts, Musique, etc…) ou le suivi des devoirs à la maison ne sont pas évoquées.
L’Imam va même jusqu’à expliquer que la Philosophie ne sert à rien, ni même l’expérience acquise par l’élève au cours de son éducation, car tout est déjà décrit et figé dans le Coran et la Sounna, par le seul Modèle de vie parfait à suivre, le Prophète Mohammed. L’imam engage donc les parents à nier tout esprit critique à leurs enfants.
Pour résumer : « Suivez et n’innovez pas! » qui est d’ailleurs le titre d’une des conférences que vous pouvez également suivre en cliquant sur un des liens de la page d’accueil.

La citation juste au-dessus du lien audio « l’éducation des enfants en Islam » est révélatrice de la pensée de l’Imam. Un hadith spécifie bien que :

« Tout enfant nait sur la saine nature (l’Islam),
et ce sont ses parents qui en font un juif, un chrétien ou un adorateur du feu »
[ Al Boukhâry]

En résumé, tout être humain nait sain, c’est-à-dire naît par essence même musulman, c’est après sa naissance qu’il est pervertit par les chrétiens, les juifs ou les « adorateurs du feu ».

Pensez-vous que la Mosquée de Montmagny  soit un Lieu de Culte propice pour l’Intégration, l’épanouissement de jeunes Musulmans dans la société Occidentale ? L’enseignement préché par l’Imam Abou Laïth engage-t-il les Musulmans à s’insérer dans la société ou au repli Communautaire ?

4 août, 2011

Conférence de Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly : « Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 30 min

L’Association Socio-Culturelle et Cultuelle des Musulmans d’Orly (ASCM) obtient le 19 Novembre 1997 de la municipalité la mise à disposition de la communauté musulmane, un terrain de 660 m2, dans le cadre d’un bail en location avec une option importante, celle de l’achat. Ce terrain se situe à l’entrée de la ville d’Orly (dans le Val-De-Marne, connue pour son aéroport international) et à la limite de la ville avoisinante, Choisy-le-Roi. Quelques années plus tard, le terrain fût acheté, et aujourd’hui il est bel et bien la propriété de l’ASCM.

Conférence de Marwan Muhammad à la Mosquée d'Orly :                   inauguration charia dans religion

         La Mosquée d’Orly                                                               Inauguration du centre islamique d’Orly en 2002

C’est en 2002 que les fruits des efforts communs ont pu être récoltés avec l’inauguration du centre. La même année, l’école « BADR » voit le jour pour l’apprentissage et la promotion de la langue arabe en direction de tout public et tous niveaux.
Fort de son élan, en 2008 elle ouvre également un Institut des Sciences Islamiques (ISIO) proposant une formation complète et progressive des sciences religieuses et l’année suivante elle inaugura sa bibliothèque médiathèque accessible à tous. Les projets fleurissent au fil du temps et se renouvellent d’année en année , le dernier en date, l’ouverture en 2010 d’un Institut d’apprentissage du Saint Coran.

mediatheque Coran                                 phocathumblmoisderamadanlapriere2 Hassan Iquioussen

médiathèque de la Mosquée d’Orly                                         fidèles dans la salle de prières de la Mosquée

L’ASCM dispose également d’un site Internet en ligne très fourni où l’on peut consulter en lignes les prèches et conférences donnés par les Imams et les Cheikhs. On remarque que l’on peut y faire l’apprentissage des Sciences Islamiques.
Le mot « Science », tout comme le mot « Savant », n’a pas la même signification dans le Monde Occidental et dans le Monde Musulman.
Dans la Civilisation Occidentale, la Science fait référence aux Sciences dites « dures », rationnelles (Physique, Chimie, Mathématiques, Biologie, etc..)
Dans le Monde Musulman, les Sciences Islamiques font référence exclusivement à l’enseignement du Coran et de la Sunna, le Droit Musulman, la Juridiction, la finance islamique, les transactions commerciales, la vie et le comportement du Musulman devant suivre des normes islamiques sur le plan économique, social, et politique. Le graphe, tiré du site de la mosquée, permet d’avoir une vision d’ensemble des Sciences islamiques (hard-copy) : la jurispuridence (Fiqh), gestion des mariages, des divorces, les transactions commerciales, la législation, etc.. constituant un ensemble de règles, la chariah.

Il savoir que depuis 2003, cette législation (chariah) est officiellement interdite en Europe par la Convention Européenne des Droits de l’Homme, car contraire aux Principes des Droits de l’Homme, de Liberté d’Expression, d’Égalité entre Citoyens.

Le professeur Marwan Muhammad a donné une conférence à la Mosquée d’Orly sur la « La crise financière, un accident ou une faille dans le système » disponible en intégralité sur le site. On peut en suivre quelques extraits***, en gras italiques ci-dessous (hard-copy):

  Marwan-Mohammad-300x168 islam
Le professeur Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly

« L’Islam est un mode de vie global. L’Islam dicte la façon dont on se comporte avec nos épouses,  avec nos voisins, avec l’environnement, avec nos collègues, comment on fait les affaires, comment on va à la guerre, quand est-ce qu’on défend.
De l’autre côté aussi, il y a un mode de vie qui est préconisé, la télévision, les films, la musique, les livres, le journalisme, la mode, tout ce monde là construit une Da’wah, construit une Religion, construit un mode de vie, et dans ce mode de vie, il y a des pratiques pour chaque chose :
il dicte la façon dont on doit choisir sa voiture, ça doit être la plus rapide, la plus belle, la plus chère, il dicte la façon dont on doit choisir son épouse, ça doit être la plus belle, la plus jeune, la plus maquillée, la plus dénudée, il dicte la façon dont on doit se comporter avec ses enfants en les responsabilisant et en créant une distance avec eux, Il dicte la façon on doit se comporter en affaires, en profitant des autres, en essayant de maximiser l’argent qu’on gagne, peu importe les conséquences, il dicte la façon dont on doit se comporter avec l’environnement : profite aujourd’hui, peu importe ce qui vas se passer demain.
[...]
Comme y a un rapport de force entre les Etats-Unis et le reste du Monde, Ils peuvent influencer le reste du monde, Ils peuvent faire des films où ils traitent les Musulmans de terroristes, où ils nous traitent comme des animaux, où ils nous dépeignent comme si on était des sauvages et malgré ça, à travers l’Afrique, on va trouver des jeunes frères, des jeunes soeurs qui portent des t-shirts avec des héros américains, et qui passent des nuits à télécharger des séries pour les regarder chez eux, il y a un rapport de force, d’influence, il y a une possibilité de forcer un certain mode de vie, de plus en plus dans l’asservissement.
[..]
Que peut faire l’Islam pour changer ça ? Quelle est la portée de l’Islam pour changer ça ?
[...]
Changer les droits, il y a une différence fondamentale entre les contrats classiques et les contrats islamiques, chaque contrat est construit pour qui’il y ait de la justice entre les intervenants, c’est pas : toi tu fais faillite et moi je vais tirer des bénéfices de ton crédit, non, il y a un partage des pertes et des profits, il y a une solidarité, une entraide économique.
[...]

Changer de voie pour changer le Monde, Croire que le Monde va aller mieux, c’est quelque chose de complètement ringard dans la société dans laquelle on vit, on ne peut pas dire demain tout ira mieux, et il y aura de la justice, et l’Afrique va être florissante et on ne sera plus des esclaves économiques et les Musulmans vont être respectés, etc..

Ce discours est perçu comme un discours idéaliste et utopique complètement décrédibilié, ringardisé.
Pourtant qui a dit ça ? Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam.
Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »

Le conférencier Marwan Muhammad devant ses fidèles met en opposition le Monde Musulman et le Monde Occidental :
- l’Occident aux valeurs morales dégradantes, dont la figure de proue, les États-unis représentent la puissance, victimisant les Musulmans en les parquant au rang « d’animaux », face au monde islamique ayant des principes vertueux, sains. Le seul Espoir de sortie, transformer la France en un système islamique.
Est-ce le rôle d’un centre Religieux de tenir de tels discours sur une critique radicale de la société occidentale ? Quelle attitude, quel comportement ce type de conférence induit-il chez les Musulmans écoutant ce prèche ?
Va-t-il dans le sens de l’intégration de la Communauté Musulmane en France ?

On peut également trouver sur le site des prèches du très controversé imam Hassan Iquioussen, dans son prèche « Mémoires d’AL-ANDALOUS » donné à la Mosquée d’Orly (hard-copy), l’imam nous conte l’Histoire des invasions islamiques en Espagne pendant le moyen-âge, et explique comment les Musulmans, venus apporter Paix, Science, Sagesse et Intelligence à l’Occident (vous apprendrez même dans la conférence que les Musulmans ont découvert l’Amérique avant Christophe Colomb!) ont été persécutés, humiliés et massacrés par les Chrétiens. Bien entendu, Iquioussen cache soigneusement les massacres perpétués  par les Musulmans lors des différents Jihad Islamiques. Iquioussen fait croire aux fidèles que ce conflit mortel est toujours en cours aujourd’hui en mélangeant habilement passé et présent (l’Histoire se répète). Voir une critique de ce type de conférence sur la site de la Mosquée de Pont-à-Mousson.

iquioussenmosqueorly Marwan Muhammad

  »S’il n’ avait pas eu l’Andalous, il n’y aurait pas eu le Siècle des Lumières »
Hassan Iquioussen à la Mosquée d’Orly

Pensez-vous que l’Islam enseigné dans cette Mosquée est un modèle de Tolérance, de Fraternité entre Communautés ? Les Messages dispensés vous semblent-ils correspondre à des Messages Spirituels, de Recueillement, de Don de Soi, de Prières ?
Quel impact ces enseignements génèrent-ils sur les fidèles ?

***La conférence vidéo n’est plus en ligne sur le site de la Grande Mosquée d’Orly, l’organisme de presse indépendant Novopress a contacté Mr Hanza, responsable de l’ASCM de la Mosquée d’Orly, pour savoir pourquoi, ce dernier lui a expliqué que la vidéo avait été retirée pour « éviter la polémique ».

1 juillet, 2011

Conférence de l’Imam Haroun Derbal à la Grande Mosquée Islâh de Marseille : « la célébration des fêtes de fin d’année menace et met en danger notre Foi, notre Religion »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 06 min

Né en 1967 en Algérie à Oued Athmania (à 30 km de Constantine), fils d’un cafetier, Haroun Derbal fait partie d’une famille de 11 enfants et suit les cours de l’école coranique. Il arrive en France en 1992 et reprend ses études. En 2007, il devient Imâm de la Grande Mosquée Islâh de Marseille, dite « du marché aux puces ». Il est très éloquent, son influence est considérable,  et ses prèches sont suivis avec attention chaque vendredi dans la Mosquée, avec toujours un fort taux d’affluence, (voir les différentes vidéos en ligne sur le site). L’imam Haroun Derbal est sur Radio Gazelle 98 FM lundi et mercredi de 7h à 9h, une radio de la communauté arabo-musulmane et maghrébine diffusant sur la région de Marseille et Montpellier.

Conférence de l'Imam Haroun Derbal à la Grande Mosquée Islâh de Marseille :
L’imam Haroun Derbal de la Grande Mosquée Islâh de Marseille

La mosquée Islâh de Marseille est la plus grande Mosquée du sud de la France (en attendant la construction de la future Grande Mosquée de Marseille à l’initiative de Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille), elle fait partie intégrante du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) et dispose d’une salle de prières pour hommes, d’une salle de prières pour femmes, d’une salle d’ablution, d’une salle de cours acceptant les enfants dès 6 ans pour leur enseigner des cours d’arabe et d’éducation musulmane (charia) ainsi que d’une salle de conférence.

mosquemarseille charia dans religion             mosque3 Coran
Fidèles écoutant le prèche de l’imam Haroun Derbal à la Grande Mosquée Islâh de Marseille

La mosquée dispose d’un site officiel diffusant tous les prèches du vendredi de l’imam que l’on peut visualiser en ligne.
A la veille de Noël 2010, le 24 décembre, l’imam Haroun Derbal donnait un « prèche de Noël » , sur  « les fêtes de fin d’année » devant des centaines de fidèles (voir la vidéo, à partir de la 37 minute (hard-copy)). Dans la première partie de la vidéo, l’imam conseille aux Musulmans de ne pas suivre la voie du Péché et de ne pas faire les mêmes erreurs que la Communauté Juive, qui n’a pas entendu le Message d’Allah.
« Nous ne devons pas tomber dans les mêmes erreurs que la communauté juive ».

Dans la deuxième partie de la conférence, l’Imam Haroun Derbal dicte aux Musulmans quel comportement adopter face aux célébrations des fêtes de fin d’année non-musulmanes, quelques extraits (en gras italique) :

« On doit encore une fois rappeler une réalité très importante concernant la célébration des fêtes de fin d’année. Cette célébration est quelque chose de dangereux, pour surtout notre Foi, car elle menace, elle met en danger notre Foi, notre Religion, et notre appartenance à la Religion d’Allah, la célébration des fêtes de fin d’année n’est pas qu’une affaire d’un péché majeur ou mineur soi-t-il, absolument pas, c’est quelque chose de plus profond que cela, c’est une affaire qui peut mettre en péril notre Foi, notre Religion, notre appartenance à la religion d’Allah.

Pourquoi ?
Parce que tout simplement, dans cette célébration il y a : suivre les autres, moi quand je vais célébrer les fêtes de fin d’année, je suis qui ? Est-ce que je suis en train de suivre les gens de l’Islam, ceux qui sont sur le chemin d’Allah ? Absolument pas ! Je suis en train de suivre d’autres gens qui n’ont rien à voir avec la Religion d’Allah, alors que normalement, c’est moi qui doit servir d’exemple, et de modèle aux autres, ce sont les autres qui doivent me suivre, moi je n’ai pas à suivre les autres!

Pourquoi ?
Parce que j’ai la Vérité, et la Vérité, c’est la Religion d’Allah ! Dans la célébration des fêtes de fin d’année, il y a cette espèce d’imitation, je suis en train d’imiter les autres. Je suis en train d’imiter qui ? Est-ce que je suis en train d’imiter le Prophète, est-ce que je suis en train d’imiter ceux qui étaient les Pieux, les Saints de la Religion d’Allah ? Absolument pas! je suis en train d’imiter d’autres gens alors que le Prophète m’a interdit formellement dans le Coran et dans la Sunna d’imiter ces gens là.

Quand on parle des célébrations, on parle de quelque chose de très dangereux aussi, c’est l’Amour, c’est le Coeur qui se penche vers ces gens là,  un jour je vous ai fait un prèche concernant l’Amour qui est un fondement principal de la Foi. Si tu veux réellement goûter à la douceur de la Foi, qu’est-ce que tu dois faire ? Aimer Allah et son Messager , les Musulmans, de l’Islam, des pieux des Saints, au-dessus de tout.
[...]
Quand je célèbre les fêtes de fin d’année, je mélange tout cela, je suis en train d’imiter et suivre aveuglement les autres, Aimer les autres, se pencher par mon Coeur vers les Autres, ce sont les ingrédients de quelque chose de très important dans la Religion qui s’appelle la Soumission, et la Soumission à Allah, c’est lui qui définit mon appartenance à la Religion.
[...]
Avec les fêtes de fin d’année, je suis en train de me soumettre à autre chose qu’à la Religion d’Allah, je suis en train de prendre comme allié autre chose que le Prophète et les Musulmans, et ça c’est quelque chose de nuisible pour ma Religion, quelque chose de dangereux pour ma Foi. »

L’imam explique aux Fidèles que seuls les Musulmans détiennent la Vérité,  et à cause de cela, ils ne doivent pas partager les célébrations de fêtes religieuses car elles pourraient dangereusement les écarter de leur Foi, de cette Vérité. Aimer les Autres, c’est-à-dire les non-musulmans est considéré comme dangereux par Haroun Derbal, car cela les éloigne d’Allah. Il est  pour l’imam inconcevable de partager, échanger et faire la fête avec des non-musulmans.
Haroun Derbal use ici de techniques de manipulation de foule, en invectivant et exhortant de manière autoritaire la population  par la diffusion d’une propagande fasciste, pour influer, endoctriner et inculquer progressivement dans les mentalités des centaines de Fidèles présents, la supériorité des Musulmans sur les autres Communautés, inférieures, indignes d’être aimées, car vivant dans le péché puisque ne détenant pas la Vérité.

Plus loin dans le prèche, l’imam explique que les non-musulmans doivent tout de même être respectés, en justifiant le fait qu’un Musulman a le droit d’épouser une non-musulmane, (A noter que Haroun Derbal se préserve bien d’expliquer que la charia interdit juridiquement l’inverse : une Musulmane ne peut épouser un non-musulman.) cependant, ses enfants devront obligatoirement être Musulmans. (« Ce mariage doit engendrer des enfants, des enfants qui seront Musulmans bien sûr. »). Pour l’imam, la supériorité des Musulmans interdit à leurs enfants de se soumettre à une autre Religion que l’Islam.

En consultant le site, on peut trouver des prèches à caractère politique sur la colonisation de Gaza, (hard-copy) ou l’imam explique que les Musulmans sont la meilleure des Communautés, le Peuple Élu, et qu’ils se doivent d’aider et soutenir les palestiniens face aux israéliens pour diffuser les valeurs de l’Islam.

La Grande Mosquée Islâh reçoit également des invités de prestige, comme l’imam Mohammad saïd Ramadan Al-Bouthi, un islamiste radical syrien dont les écrits ne laissent aucun doute sur l’idéologie qu’il propage (hard-copy), l’Islam doit conquérir le pouvoir dans tous les domaines : social, économique, judiciaire législatif et politique. Dans ses ouvrages on peut trouver des citations telles que  :
« Le Jihad désigne en son sens exact, la lutte pour la cause de Dieu et l’établissement d’une société islamique; le combat constitue en lui-même un aspect de cette lutte; il vise à fonder une nation islamique authentique. »

saidramadanalbouti Haroun Derbal
L’Islamiste radical Saïd Ramadan Al-Bouthi

A la veille de la Nativité, fête traditionnelle célébrant l’Amour, les chants de Paix de Noël, pensez-vous que ce prèche donné par l’Imam Haroun Derbal devant plusieurs centaines de Fidèles contribue à la solidarité, à la diffusion d’un Message de Paix et de Tolérance entre Communautés Musulmanes, Chrétiennes et Juives ?
Quelle influence génère-t-il sur l’esprit des Fidèles ? Ne risque-t-il pas d’entretenir une défiance, du mépris envers les non-musulmans, surtout pour les plus influents, les plus jeunes venus à la Mosquée pour écouter cette « Parole de Vérité » ?

 

jeanclaudegaudin islam                   harounderbal2 Jean-Claude Gaudin
« Il y a de très belles Mosquées à Marseille, même                 « Si aujourd’hui les langues existent,  c’est grace
avec des minarets au centre de la ville et ça ne                     
à la langue Arabe, la préservation, la protection

gène personne »                                                                               des langues aujourd’hui est due à l’existence de la
Jean-Claude Gaudin (à droite) – Maire UMP de Marseille          langue Arabe, qui elle même vient du Coran »
pour Radio Notre-Dame/RCF/La Croix                                          Conférence de Haroun Derbal sur :
-                                                                                                            « Le complexe d’infériorité des Musulmans » (hard-copy)

6 juin, 2011

Les thèses de l’islamiste turc Harun Yahya exposées dans les Mosquées de France en janvier et mai 2011 : »La théorie de l’Évolution de Darwin est une supercherie »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 23 h 18 min

Né à Ankara en 1956, Harun Yahya (de son vrai nom Adnan Oktar), se définit lui même comme un essayiste turc ayant effectué des recherches détaillées sur les philosophies et idéologies matérialistes pendant ses années à l’université. Par suite de cette accumulation d’informations, il a écrit de nombreux livres sur l’imposture de la théorie de l’évolution de Darwin. Ses efforts intellectuels visent à empêcher que le Darwinisme et le matérialisme ne deviennent des phénomènes mondiaux.
A noter que Harun Yahya n’a aucun diplôme scientifique.

En 1986,  la publication de son livre « Franç-maçonnerie et Judaïsme » lui a valu une condamnation par la justice turque pour « incitation à la haine et islamisme », il a sejourné pendant 19 mois dans un centre psychiatrique. Son livre suggère que la principale mission des juifs et des francs-maçons de Turquie est d’éroder les valeurs morales, religieuses et spirituelles du peuple turc et de transformer ainsi les musulmans en animaux. C’est suite à cette arrestation que Adnan Oktar prendra le pseudo de Harun Yahya, afin de se forger une nouvelle identité.

Les thèses de l'islamiste turc Harun Yahya exposées dans les Mosquées de France en janvier et mai 2011 :                               harunyahyaenprison Bible dans religion

« Selon le Coran, la domination                              Harun Yahya en hôpital psychiatrique
des valeurs islamiques dans le monde
               de Bakirkoy en 1986
est une obligation
« 
Harun Yahya

En 1999, il est arrêté de nouveau comme chef d’une Secte, avec comme motifs d’inculpation des crimes tels que chantage, extorsion, possession d’armes illicites et rapports sexuels avec des mineurs. Lors de l’intervention de la police, 20 femmes et 2 autres hommes ont été trouvés dans sa résidence. La plupart des filles avaient moins de 18 ans, (Harun Yahya ayant un peu plus de 40 ans) et elles ont clamé qu’elles avaient eu des rapports sexuels avec Harun Yahya et d’autres membres de sa secte.

arrestationharunyahya charia

Arrestation de Harun Yahya en 1999

Le procès, maintes fois ajourné, Harun Yahya a été condamné par la justice turque à 3 ans de prison ferme en 2008.

Malgré ses déboires, sa Théorie Créationniste (négation de l’Évolution de Darwin) en  accord avec les Écrits du Coran allant dans le sens de l’Islamisation de la Turquie, Harun Yahya bénéficie toujours de l’appui du gouvernement pour diffuser son Idéologie Totalitaire. Il faut aussi savoir qu’un « musée de la création » a été ouvert à Istanbul (Journal Radikal) et ce, en grandes pompes, inauguré par des députés de l’AKP.

Pour diffuser sa Propagande, Harun Yahya dispose de moyens financiers considérables, il suffit de voir la profusion de ses sites internet, de très grande qualité esthétiques et ergonomiques, très professionnels, quelques liens :

http://findudarwinisme.com/

http://harunyahyaconferences.com
http://harunyahya.com
http://www.miraclesducoran.com
http://www.jesusreviendra.com
http://www.mensongedelevolution.com
http://www.lafindestempsetlemahdi.com

(Liste complète)

Il diffuse également des vidéos avec de très bons effets spéciaux et bande sons en masse sur Youtube et Dailymotion, facilitant l’endoctrinement des internautes, visionnées des centaines de milliers de fois,

Harun Yahya dispose même d’une Chaîne de propagande A9 TV, et ses débats et interviews sont parfois diffusés sur les chaînes de grande écoute turque comme kaçkar TV.

La propagande menée par Harun Yahya va bien au-delà d’Internet, sa maison d’édition a publié des dizaines de livres diffusés dans plus de 150 pays et traduits dans plus de 50 langues. Son livre « l’Atlas de la création » de 770 pages rejetant au nom du Coran le darwinisme et la théorie de l’évolution, a été envoyé dans les établissements de l’Education nationale française en dizaines de milliers d’exemplaire en 2007, laquelle a demandé qu’il ne soit pas mis à disposition des élèves. L’ouvrage « ne correspond pas au contenu des programmes établis par le ministre de l’Education ». Un message de vigilance a été diffusé par le ministère auprès des recteurs.

latlasdelacreation chrétiens
l’Atlas de la Création – Harun Yahya

Voici un condensé de l’Idéologie Islamiste Totalitaire défendue par Harun Yahya :

- la théorie de l’Évolution de Darwin est une supercherie, les Créatures crées par Allah n’évoluent pas, elles sont inchangées, il n’y pas de sélection naturelle.
-Toutes les découvertes scientifiques Occidentales sont déjà décrites dans le Coran : « les Miracles scientifiques du Coran »
- le Christianisme est une fausse religion dictée par Satan
- la venue prochaine du Mahdi (Le Messie) et de Jésus, qui transformeront ensemble, grâce à l’appui de tous les Musulmans, la planète entière en un Monde islamique. (Union Islamique)
- le complot mondial franc-maçonnique et sioniste

LA THÉORIE DE L’ÉVOLUTION DES ESPÈCES DE DARWIN EST UNE SUPERCHERIE

Son principal cheval de bataille est la réfutation de la théorie de l’Évolution de Darwin, une supercherie d’après lui. Les créatures sont crées par Allah, inchangées et immuables, et la théorie de la séléction naturelle est fausse. Harun Yahya s’appuie sur des prétendues découvertes scientifiques controversées pour montrer à la face du Monde que le Coran est seule source de Vérité dans le Domaine Scientifique, et que les Darwinistes sont des comploteurs alliés aux Communistes et aux franc-maçons, pour dominer le Monde.

LES « MIRACLES SCIENTIFIQUES DU CORAN »

Harun Yahya diffuse une propagande sur les prétendus « Miracles Scientifiques du Coran », ceci afin de convaincre l’auditoire que toutes les découvertes scientifiques faîtes par les Occidentaux étaient déjà décrite dans le Coran. Le but est simple, démontrer ainsi la validité et la Puissance des Ecrits du Coran pour mieux convaincre les internautes et les faire adhérer à ses thèses et se convertir à l’Islam.

Image de prévisualisation YouTube

Dans la vidéo, des versets du Coran sont interprétés pour justifier l’existence des Trous Noirs dans l’Univers.

La technique utilisée pour la démonstration est toujours la même :
- récupérer un article sur une découverte scientifique et ses propriétés.
- saupoudrer cet article scientifque de quelques versets du Coran, et, par interprétation d’un mot ou d’une phrase, les faire concorder (tant bien que mal!) aux faits scientifiques.

Quelques exemples, vus sur son site http://miraclesducoran.com :
- “L’Heure est proche et la Lune s’est fendue. (Coran, 54 : 1)” -> prévision de l’atterissage des astronautes sur la Lune en 1969
- “David reçut une insigne grâce de notre part. “O montagne, faites echo à ses cantiques !” (Sourate Saba,10) –> création des émetteurs et récepteurs radio
- “Et quant à la terre, après cela, il l’a étendue. (Coran, 79 : 30)” –> la forme sphérique de la Terre
- “N’avons nous pas fait de la Terre un endroit les contenant tous ?” (Sourate al-Mursalate 25) –> La force gravitationnelle de la Terre.
Un exemple pour illustrer que sa technique peut également se réaliser sur la Bible, par exemple, la Naissance du Big Bang.

 

LE CHRISTIANISME EST UNE FAUSSE RELIGION DICTÉE PAR SATAN

http://www.dailymotion.com/video/xfkchk

« La Foi en la Trinité qui a été introduite dans le Christianisme est le plus grand dommage crée au Christianisme, et cela a été un instrument dans la déviance de millions de gens de la Foi. Cest une grande conspiration, c’est un grand mal, c’est aussi une calomnie contre le Prophète Jésus.
Par exemple, quand nous regardons la séquence des Évangiles nous nous apercevons qu’une telle explication n’existe pas dans les Premiers Évangiles, cependant elle existe dans l’Évangile fabriqué les année suivantes. Mais elle n’existe pas dans les premiers Évangiles. On ne peut la trouver nulle part dans les Évangiles de Barnabas. Au contraire même, Dans l’Évangile, le Prophète Jésus prie continuellement Allah, il appelle toujours les gens à Allah, et il insiste sur l’Unicité d’Allah. Comment inventez-vous la Trinité ? Je veux dire, pourquoi ont-ils senti un tel besoin ? Pourquoi ont-ils fait ça ? Comme une Sagesse d’Allah , c’est une situation qui s’est produite par l’inoculation de Satan. C’est une grave cruauté de calomnier un Prophète tellement pur. Allah dit : » Peu s’en faut que les cieux ne s’entrouvrent à ces mots du fait qu’ils ont attribué un enfant au Tout Miséricordieux ».
Mais Inch’Allah, quand le Mahdi viendra, le Prophète Jésus dira : « je n’ai pas dit une telle chose », il dira : « je vous ai appelé à l’Unicité d’Allah », il les appelera de nouveau à l’Unicité d’Allah. et inch’Allah, l’Islam règnera dans le Monde »

Harun Yahya, rejette en TOTALITÉ la doctrine Chrétienne de la Sainte Trinité (Père, Fils, Saint-Esprit), elle est selon lui, l’oeuvre de Satan, les Chrétiens sont donc dans l’erreur et vivent dans le péché. Il va même jusqu’à nier son existence dans la Bible, car d’après Lui, cette Trinité n’est pas mentionnée dans le premier Évangile de la Bible (Barnabas), mais uniquement dans les derniers Évangiles qui sont des textes « fabriqués », falsifiés.

Dans les quatre Évangiles de la Bible, la Trininté est bien sûr évoquée, comme par exemple dans les dernières Paroles du Christ :

Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.
La Sainte Bible. Matthieu 28:19-20

“Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.”
“En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.”

La Sainte Bible. Jean 1:1 ; 1-4

La Bible n’est pas une Religion du Livre, ce n’est pas une Parole figée, mais comme nous dit Saint Jean, c’est une Parole de Vie, car c’est L’Esprit Saint, notion fondamentale de la Chrétienté, qui fait vivre, évoluer, tout au long des siècles, cette Parole de Vie de Dieu, grace à ses innombrables Disciples, les Evangélistes, Saint-Paul, Saint-Thomas, Saint Augustin, Thomas D’Aquin, Saint François d’Assises, Luther, Calvin, Jean Paul II, etc..qui nous transmettent des Messages sans cesse actualisés et nous font percevoir, à travers leur Amour de Dieu, de la Parole du Christ, leur Sagesse et leur Vision du Monde.

LA VENUE PROCHAINE DU MAHDI ET DE JÉSUS :
LA DOMINATION DES VALEURS ISLAMIQUES DANS LE MONDE EST UNE OBLIGATION

« Dans de nombreux versets du Coran, Allah promet la domination de la morale islamique à travers le monde. La promesse de notre Seigneur Tout-Puissant est vraie et Allah n’échoue jamais à tenir Sa promesse. Ceux qui croient en Allah, croient également que la promesse d’Allah se réalisera certainement. Etant donné que notre Seigneur l’Omnipotent nous annonce la domination de la morale islamique dans le monde et qu’Il la promet, ce qui incombe aux croyants sincères est de prier pour cela de tout leur cœur, de le demander et de faire des efforts de toute leur force afin de le réaliser. Cela est une obligation pour chaque Musulman qui se conforme au Coran. « 

Harun Yahya prophétise et annonce la venue prochaine du Mahdi, un dirigeant islamiste qui, avec l’aide de Jésus et des Musulmans, imposera la Puissance de l’Islam sur toute la planète.

LE COMPLOT MONDIAL FRANC-MAÇONNIQUE ET SIONISTE

Adepte de la théorie du complot, Harun Yahya a écrit des ouvrages sur la franc-maçonnerie et le sionisme et leurs influences négatives sur l’histoire et la politique du monde. D’après ses ouvrages, le sionisme est cette affirmation infondée des extrémistes sionistes prétendant à la souveraineté mondiale, et considérant les autres êtres humains comme des entités sans intérêt, et maintenant que les juifs sont le peuple élu et que Dieu leur appartient à eux seuls. Un antisémitisme qui lui a valu une condamnation en 1986.

CONFÉRENCES SUR LE CRÉATIONNISME EN FRANCE ET DANS LE MONDE

Harun Yahya organise des Conférence dans les pays Occidentaux pour diffuser son Idéologie. Du 14 au 21 janvier 2011, ses thèses  ont été exposées à la Communauté Musulmane de France dans les villes de Lyon, Vénissieux, Strasbourg, Paris, Marseille et Nantes.

mosquebilallyon christianisme             confrencestrasbourg complot sioniste

Affiches annonçant les conférences sur le Créationnisme 17-18 janvier 2011

mosquestrasbourgconfrence Coran          mosquestrabourgexposition créationnisme

Conférence et exposition à la Grande Mosquée de Strasbourg – 17 janvier 2011

Entre le 13 et 21 mai 2011, 14 conférences ont été organisées dans 7 grandes villes de France sur les thèses du Créationnisme.
(Paris, Tours, Evry, Rouen, Argenteuil, Orléans, Mulhouse)

mosquedetoursexposition Darwinisme                             confrencemosquedrancy Harun Yahya

Exposition des fossiles à la Mosquée de Tours le 16 mai 2011 et conférence à la Mosquée de Drancy le 13 mai 2011

mosqueevryconfrence islam                     mosqueevryexpositions judaïsme

Conférence et exposition à la Grande Mosquée d’Évry-Courcouronnes le 20 mai 2011

Toutes ces conférences et expositions endoctrinant des milliers de Musulmans aux thèses Créationniste vont elles dans le sens de la critique et le raisonnement scientifique ? Ne risquent-elles pas d’influer sur les jeunes en leur présentant une théorie scientifique comme fausse car contraire aux Écrits du Coran ? En allant même jusqu’à, dans certaines écoles de banlieues, demander l’interdiction de l’enseignement de la théorie de l’Évolution ? Cela va-t-il dans le sens de l’intégration de la Communauté Musulmane aux Valeurs de la République ou contribue-t-il au contraire à sa détérioration comme le mentionne le rapport HCI ( Haut Conseil à l’Intégration) ?

11 février, 2011

Conférence de Tareq Oubrou, recteur de la future grande Mosquée de Bordeaux :«Le Califat est une obligation, tant que les Musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui oeuvrent pour instaurer ce Califat»

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 52 min

Le Cheikh Tareq Oubrou, marocain arrivé en France à 18 ans, est membre de l’Asociation des Musulmans de la Gironde (AMG) et préside également l’association « imams de France ». L’AMG a bénéficié au fil des décennies de largesses de la mairie de Bordeaux, de Jacques Chaban-Delmas tout d’abord qui donna son accord pour la construction d’une première Mosquée en 1981, puis de l’appui sans réserve du maire de Bordeaux actuel Alain Juppé, qui, surement avec pour objectif de conquérir un électorat Musulman, a fini par céder un bail emphythéotique de 99 ans pour la construction d’une grande Mosquée Cathédrale, centre cultuel et culturel, qui disposera au total d’une surface au plancher de 10 500 m², d’un parking de 8 000 m², et de 2 500 m² de cours et jardins. Des appels aux dons sont lancés sur le site de l’AMG, (hard-copy) afin de recueillir le financement de cette Mosquée estimé à 1 800 000 euros.

Conférence de Tareq Oubrou, recteur de la future grande Mosquée de Bordeaux :«Le Califat est une obligation, tant que les Musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui oeuvrent pour instaurer ce Califat» dans Politique mosquedebordeaux
projet de la future Grande Mosquée de Bordeaux


Tareq Oubrou affichait ouvertement dans les années 90 son assiduité aux enseignements de Hassan-Al-Bannah, fondateur des Frères Musulmans, une organisation islamiste faisant pression dans les pays arabes afin d’instaurer un pouvoir islamiste en lieu et place de démocraties et au mépris de la laïcité. Vous pouvez visionner ci-dessous une de ses conférence en intégralité sur Dailymotion en 5 parties, datant approximativement de cette époque : (ci-dessous la première partie, les autres parties son visualisables en cliquant sur « Dailymotion » pendant la retransmission de la vidéo, vous accéderez au site dailymotion ou toutes les autres parties sont disponibles)

http://www.dailymotion.com/video/x1y9qq

 En gras italique ci-dessous, quelques extraits marquants :

« Le Califat est une obligation, et la réunion des musulmans autour de ce Calife est une obligation, et tant que les Musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui oeuvrent pour instaurer ce Califat.[...]

Hassan-Al-Bannah nous parle d’un Islam global. L’Islam touche à tous les domaines de la vie. c’est une organisation, c’est un ordre des choses qui touchent à tous les phénomènes et les champs de la vie. [...] Comme le veut le Coran, C’est un état , c’est un pays, dans le sens géographique, c’est à dire qu’il regroupe toute la communauté dans une géographie, il n’y a pas de frontières. La frontière entre deux pays musulmans est une hérésie méprisable par l’Islam. Les Frères Musulmans ne reconnaissent pas les frontières entre les peuples musulmans. Ils reconnaissent une communauté qui doit être réunie autour d’un Califat qui a ses représentants dans ces différents pays. C’est un gouvernement car la politique est un élément, une partie de l’Islam. Le Prophète Mohammed était un chef d’Etat et avait des rapports avec les juifs les chrétiens, il dirige la vie par la religion, il dirige la relation entre les hommes par la religion, mais pas à la manière écclésiastique ou judaïque du terme. C’est une manière de vivre, c’est une conception des choses.

Le Cheikh Tareq Oubrou répond ensuite aux différentes questions des jeunes :

« Puisque la Politique fait partie intégrante de l’Islam, comment peux-tu nous conseiller, nous jeunes français musulmans de participer à la politique de notre patrie la France et de ne pas laisser le terrain libre aux non-musulmans. (service national, adhésion partis politiques, carte électorale) ? »

La vraie politique du musulman c’est de pratiquer son Islam, de le manifester, La politique des Musulmans c’est pas la politique des autres, la politique des autres est construite sur le mensonge, mais notre politque est construite sur la sincérité, sur le comportement droit, c’est porter l’amour dans le coeur envers les autres, notre politique c’eet un changement radical et profond dans les hommes et dans les société, il ne faut pas que l’on rentre dans un engrenage dans le sens politique politicien, les élections, [...]« 

Tareq Oubrou tient devant une assemblée un discours radical s’inspirant directement de la doctrine des Frères Musulmans : tout bon musulman se doit de travailler à un objectif final, sur le long terme, l’instauration d’un Califat, c’est-à-dire un Etat,  un pouvoir islamiste basé sur les Lois Divines édictées par le Coran et la Sunna (faits et gestes du Prophète Mohammed)  et qui doit s’étendre au delà des frontières géographiques et politiques. Tareq Oubrou conseille , par exemple, aux jeunes Musulmans de ne pas s’investir dans la vie politique des autres (non-musulmans),  « qui est construite sur le mensonge ».

Au fur et à mesure de sa notoriété grandissante, face aux journalistes et aux Occidentaux, Tareq Oubrou se doit aujourd’hui de modérer son discours, le rendre plus policé, mais on peut toujours décrypter dans ses ouvrages quelques signes, comme par exemple dans le livre ou il est interviewé « Loi d’Allah, loi des hommes » (2002), on peut y lire page 43 : « Hassan-Al-Bannah reste pour moi un des personnages qui m’ont le plus marqué avec Shafi’i, Ghazali, Ibn Arabi, Ibn Taymiyya et d’autres. » Tous ces différents Guides Musulmans cités par Tareq Oubrou prônent un Islam Radical, c’est à dire totalitaire, intolérant, contraire aux Lois et Valeurs de la République. (voir pourrez trouver une partie des oeuvres de ces Guides Musulmans à l’Institut de Monde Arabe, et pour plus de détails sur les références, consultez par exemple le livre de Joachim Véliocas « Ces maires qui courtisent l’islamisme » p31-34.

Quelle influence, quels Messages Tareq Oubrou fait-il passer à la Communauté Musulmane de Bordeaux, à l’AMG, ou dans l’association « imams de France » ? Y-a-t-il une chance, à votre avis, de retrouver des textes de Hassan-Al-Bannah, et des penseurs de l’Islam Radical dans la future bibliothèque de la Grande Mosquée de Bordeaux ? Pensez-vous que cela sera un Islam Tolérant, Spirituel qui sera transmis aux jeunes Musulmans ?

                                                                   mosquedebordeauxjupp Alain Juppé dans religion
« Est-ce que la France, est-ce que la République Française est islamo-compatible ou pas ? Evidemment oui. Parce que toutes nos valeurs, précisément liberté, égalité, fraternité, laïcité, respect de l’autre, nous conduisent à dire que la société française comme elle l’a été dans le passé, parce que la France a été historiquement un grand pays d’immigration, doit être accueillante et respectueuse des différences. »[...]
L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou est un homme qui défend les valeurs de la République »

Alain Juppé – Maire de Bordeaux sur Europe 1 (09/12/2009)

                                                              mosquebordeauxtareqoubrou Bordeaux

-    L’imam de Bordeaux Tareq Oubrou, membre de l’UOIF, la branche politique des Frères Musulmans en France

5 février, 2011

Conférence d’Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Lille-Sud : « L’Islam ne connaît pas de séparation entre le politique et le religieux. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 15 h 24 min

Amar Lasfar devient recteur de la Grande Mosquée de Lille-Sud en 1989, il est aujourd’hui également membre de l’UOIF, filiale française des Frères Musulmans, et président de la ligue Islamique du Nord, une association importante de la Communauté Musulmane. Il a su tisser au fil des années, des liens étroits avec des élus locaux et personnalités de la région, en particulier pendant un certaint temps avec l’avocat Jean-Louis Brochen, mari de Martine Aubry (maire de Lille), pour attirer un électorat Musulman. Dans ses prèches, Amar Lasfar alterne un discours tolérant et ouvert auprès des journalistes et occidentaux, et un discours plus radical dans les Mosquées, comme dans la vidéo ci-dessous, lors d’un sermon devant des centaines de fidèles, ou, sur un ton ferme et conquérant, ce n’est plus la Foi, la Spiritualité qui semble l’animer, mais un Esprit de conquête et de domination, imposer l’Islam  en France :

« Pensez-vous que quelqu’un puisse venir à bout de l’Islam dans ce pays ? Même s’ils vous expulsent, même s’ils nous expulsent, même si vous quittez ce pays, même si nous quittons ce pays, même s’ils vous achèvent, même s’ils nous achèvent, une chose est sûre, la graine a pris dans la terre. »

Amar Lasfar – Martine Aubry – L’islamisation de Lille partie 1

Image de prévisualisation YouTube

Amar Lasfar – Martine Aubry – L’islamisation de Lille partie 2

Amar Lasfar s’est également exprimé sur l’affaire des Quick Halal, une chaîne de restauration familliale nationale dont certains restaurants, comme celui de Roubaix, ont été transformés du jour au lendemain en restaurants spécialisés Musulmans. (viande halal pour tous et suppression de la viande de porc). Dans cette interview sur Grand Lille TV, il déclare, dans un premier temps que ce n’est pas une affaire religieuse mais purement commerciale, puis dans un deuxième temps, menace clairement le maire de Roubaix s’il intente une action en justice contre Quick de ne plus pouvoir compter sur son électorat Musulman:

Image de prévisualisation YouTube

La Grande Mosquée Al-Imane de Lille-Sud dispose également d’un site Internet, sur lequel sont rapportés les différents évènements liés à la vie de la Mosquée. On peut y retrouver des conférences de Tariq Ramadan (conférencier ayant eu des positions radicales sur le port du foulard islamique à l’école ou la non mixité hommes/femmes dans les piscines pour les musulmans), ou de l’Imam très controversé Hassan Iquouissen.

Amar Lasfar a invité, le 2 janvier 2011, Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, un prédicateur médiatique, en tournée dans les Mosquées  de la plupart des grandes villes de France. Parlant d’une voix calme, posée, presque avec un ton de bon père de famille, il arrive à faire passer son discours basé sur les prédications du fondateur des Frères Musulmans, Hassan-Al-Bannah, visant à la mise en place d’une organisation politique luttant pour l’instauration d’Etats islamiques dans les pays arabes, pour un discours rassurant et tolérant. Ci-dessous, en gras italique, quelques extraits de la conférence « Pour une saine compréhension de l’Islam », que vous pouvez retrouver en intégralité sur le site de la Grande Mosquée Al Imane de Lille-Sud. ) (hard-copy). Le texte a été parfois retravaillé, mais sans en altérer le sens) :

Conférence d'Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Lille-Sud :

Le prédicateur Hani Ramadan

« Pour Hassan-Al-Bannah, (fondateur des Frères Musulmans), l’islam est une organisation complète qui englobe tous les aspects de la vie. C’est à la fois un état et une nation, ou encore un gouvernement et une communauté. C’est également une morale et une force, ou encore le pardon et la justice. C’est également une culture et une juridiction, ou encore une science et une magistrature. C’est également une matière et une ressource, ou encore un gain et une richesse. C’est également une lutte dans la voie de Dieu et un appel, ou encore un armée et une pensée. C’est enfin une croyance sincère et une saine adoration. L’islam c’est tout cela de la même façon.

Lorsque l’imam montre le caractère global de l’Islam, l’imam termine par la Croyance sincère et la saine adoration, comme pour nous dire que ce n’est pas que cela, que les Musulmans ont tendance à s’écarter progressivement du Message de l’Islam et à ne conserver que l’aspect strictement cultuel des principes de Foi sans en trouver une autre application au niveau de leur vie communautaire et sociale, ce qui est une erreur puisque l’islam doit se traduire dans la vie active par un engagement politique, économique, culturel. Celui qui apporte dans notre Religion une innovation, on doit rejeter ce qu’il apporte, car on ne peut rien ajouter ou retrancher à la doctrine de l’Islam.

Le Message du Coran est réellement global, on a dans le Coran des versets qui traitent de tous les domaines de la vie : le remboursement des dettes, le jeûne, le combat qui vous est prescris alors que vous le detestez, mais c’est un élément losque la cause est nécessaire, le talion vous est prescrit lorsque des personnes ont été tuées, la rédaction d’un testament, etc…l’Islam touche tous les domaines de façon évidente.
La vie du Prophète est elle même un exemple, il a établi un État Islamique qui fonctionne à tous les niveaux.

L’obligation d’appliquer l’Islam dans sa globalité est essentielle et très importante et les Musulmans doivent prendre conscience de leur responsabilité. Le Prophète a dit : »croyez vous en une partie du Livre et rejetez-vous le reste ? Ceux d’entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l’ignominie dans cette vie et au jour de la résurrection ils seront rendus, refoulés aux plus durs chatiments, et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faîtes. »Tant que l’Islam n’est pas appliqué dans sa globalité, tant que la loi islamique, la charia n’est pas appliquée au niveau de la Communauté Musulmane, notamment dans les pays à majorité Musulmane, et bien nous sommes tous pareillement responsables d’un déficit au niveau de cette réalisation.

Nous avons observé en réalité, que les Musulmans sont conduits progressivement à suivre la voie que le Christianisme a suivie, qu’il est question de donner et de rendre à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu, alors que nous, nous disons que ce qui appartient à César appartient à Dieu. Dans l’Islam, il n’y a pas de raison de faire cette distinction, l’Islam ne connaît pas ce principe. Les Musulmans peuvent cependant vivre dans un Etat laïc et demander que l’on respecte les principes de leur Foi, tout en respectant la réglementation en vigueur cela est tout à fait possible. La globalité ne signifie pas le rejet de l’autre. On a des priorités, la chaada est prioritaire par rapport à la prière par exemple, il faut commencer par les priorités. Dans l’engagement islamique, une des priorités c’est l’union de la Oumma, de la Communauté qui est une obligation les plus importantes.

Hassan-al Bannah, disait également que l’Islam est une organisation politique, c’est-à-dire que, il y a un devoir d’engager une réforme pour  aboutir à l’État islamique en terre d’Islam et à amener les Musulmans à s’engager ailleurs pour défendre leurs droits au niveau politique. L’Islam ne connaît pas de séparation entre le politique et le religieux. »

Hani Ramadan défend une description littérale du Coran, en prêchant ouvertement qu’il ne peut y avoir de distinction entre le politique et le religieux.Tout bon Musulman se doit d’appliquer l’Islam dans sa globalité, dans tous les domaines de la vie. Hani Ramadan prétend « respecter la législation en vigueur » dans les pays non-musulmans ou laïcs, mais comment concilier les Lois Divines avec la laïcité, les Lois de la République, puisque la finalité de l’Islam est justement de se débarrasser progressivement des Lois démocratiques écrites par l’Homme ?
Hani Ramadan soutient par exemple dans son discours, la Loi du talion, un meurtrier doit être tué. (oeil pour oeil, dent pour dent). Est-il également pour la polygamie, pour l’interdiction qu’une musulmane épouse un non-musulman, pour les mariages pré-pubères, pour le fait de frapper sa femme si elle est désobéissante, pour la lapidation, qui est d’après lui,  « dissuasive », toutes des prescriptions du Coran et de la Sunna ?
Quel impact ce type de discours a-t-il sur de jeunes Musulmans, sur leur intégration dans la société, et dans leur rapport avec les valeurs du Monde Occidental ?

29 janvier, 2011

Pour l’imam Rachid Houdeyfa de la Mosquée Sunna à Brest, la femme Musulmane doit obligatoirement couvrir son visage

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 17 h 53 min

L’association musulmane du quartier de l’Europe à Brest recueille actuellement des fonds privés auprès des fidèles afin de terminer la construction de la Mosquée Sunna, (sur une surface de 1000 m², permis de construire du 01/12/2008) se trouvant dans le quartier Pontanézen. Le rez-de-chaussé est finalisé, le premier étage est en cours de travaux.
L’imam de la Mosquée Rachid Abou Houdeyfa est très éloquent, dynamique et autoritaire, il donne des conférences dans diverses Mosquées, par exemple à Tours ou en Belgique. Ses sermons sont largement diffusés sur Dailymotion et référencés sur les sites de la Communauté Musulmane. Ici, un Sermon sur le port du voile islamique, intégralement disponible sur le site officiel de la Mosquée Sunna de Brest, et hébergé par Dailymotion en quatre parties (hard-copy), dont voici quelques extraits en gras italique ci-dessous. A noter que pour la compréhension, le texte est parfois remanié par rapport à la version audio, mais sans en déformer le sens, (Houdeyfa répétant plusieurs fois les mêmes termes et expressions)

   Pour l'imam Rachid Houdeyfa de la Mosquée Sunna à Brest, la femme Musulmane doit obligatoirement couvrir son visage dans Politique Mosqu%C3%A9e-Brest-300x224               mosquebrestimamrachidhoudeyfa Brest dans religion

       Intérieur de la Mosquée Sunna de Brest                      Imam Rachid Abou Houdeyfa

« Allah a ordonné à nos Soeurs, nos épouses, notre mère de porter le Hijab, pour préserver notre Soeur, notre mère, notre fille. On ne préserve et on ne protège que ce qui a de la valeur. Le Hijab a été ordonné et légiféré dans le Coran.
Avant l’Islam, la femme était considérée comme un objet et n’avait pas droit à l’héritage comme dans le Christianisme et dans le Judaisme.
la femme était enterrée vivante si elle mettait au monde une fille,  par dégout. La femme était exhibée pour étancher la soif des pervers, comme aujourd’hui, ou la femme dévoile ses atouts devant tout le monde. Certaines personnes prétendent savoir ce qu’est le respect et la pudeur de la femme. Si montrer que la femme a de la pudeur c’est de dénuder la femme pour vendre un pneu de voiture, un shampoing, ou s’afficher sur les panneaux des arrêts de bus alors qu’il y a un enfant de 3 ou 4 ans qui passe avec sa mère, et qui voit cette femme dénudée, si c’est ça pour vous non-musulmans la pudeur de la femme, on n’a pas la même vision des choses concernant la femme.
La femme en Islam a sa place dans la société, elle n’est pas prise pour un objet. Certains diront qu ce n’est pas de prendre un objet une femme d’exposer une affiche dénudée sur un arrêt de bus. Moi je vous dis que si, en voici la preuve : pourquoi cette femme a été prise en photo et pas une autre ? Parce qu’elle est belle. On a exposé cette femme par intêret et quand il n’y aura plus d’intêret et qu’elle aura perdu sa beauté, elle sera rejetée, comme un objet. Après on nous parle, on nous dit que la femme voilée choque les enfants. Pourquoi dans des programmes télévisés interdits aux enfants on légifère avec des logos alors que dehors, c’est autorisé ? Le comportement qu’ont ces gens est le même comportement qu’avait les gens autrefois dans le paganisme, et l’Islam est venu pour réformer cela. La chose qui donne le plus de valeur a la femme c’est le hijab.
Partie 1 du sermon 13:50
[...]
« Certains savants rappellent que couvrir le visage est obligatoire. Al Ibnou Khafir grand exègete, a dit que couvrir le visage est obligatoire, l’imam Tabhari, a dit que couvrir le visage est obligatoire, Al Ahssan-nour a dit que couvrir le visage est obligatoire, l’imam al Baraoui a dit que couvrir le visage est obligatoire, …et j’en passe. »
Qu’on dit les quatre grandes écoles ? Une des deux versions de l’école de sha’fi et de l’imam Malik et al-hanafi dit qu’elle doit couvrir tout le corps sauf le visage et les mains. Mais regardez les paroles des quatre grands imams, des quatre grandes écoles, dans les textes en Arabe, concernant ce sujet là, ils ont dit : « à condition qu’on soit préservé du fitna, des troubles et des épreuves », à ce moment là, les quatre grandes écoles et tous les livres de jurisprudence en Arabe disent que la femme doit obligatoirement couvrir son visage et ses mains. Et est-ce qu’on ne peut pas dire qu’aujourd’hui on est en période de fitna ?… Je ne fais que répéter les paroles des plus grands savants. »
partie 4 du sermon 11:25

« Pour moi, d’après les preuves que j’ai établies ici, la femme doit obligatoirement couvrir son visage et ses mains. »
partie 4 du sermon 15:35

La conférence a été censurée sur Dailymotion et Youtube, vous pouvez en retrouver une partie ci-dessous :

 

 

Le sermon donné ici par Rachid Abou Houdeyfa est un classique des sermons préchés sur la totale contradiction entre la condition de la femme Occidentale et Musulmane, en se basant sur une interprétation du Coran et des Hadiths.
Pour l’imam, toute manifestation de Séduction, de Charme, de Beauté, de Féminité doit être strictement et formellement interdite. Une femme doit être couverte de la tête au pieds d’un voile, nier sa Féminité et rester totalement invisible dans l’espace public, pour ne pas réveiller la libido des Musulmans.
La femme n’a de valeur que si elle porte le Hijab (à noter que le terme Hijab employé ici est techniquement la Burqa ou le Niqab car pour l’Imam, ce voile doit couvrir tout le corps et le visage). Les femmes sans Hijab sont donc sans valeur, ce sont des objets.
Cette vision de la condition de la Femme est en totale contradiction avec l’émancipation progressive de la Femme Occidentale, glorifiée, adulée par la richesse des rapports Homme/Femme apportés tout au long de l’Histoire, ne serait-ce que dans la littérature Romantique, les Romans chevaleresques, le Sentiment Amoureux etc…La peinture, sculpture, la musique :

    sculpturevenus Bretagne                                            burqa

Vénus de Milo -130-100 av JC – Louvre                   Psyché ranimée par le Baiser de l’Amour -Antonio Canova -1793 – Louvre

  lestroisgracesjeanbaptisteregnault1798 Coran                               Eug%C3%A8ne-Delacroix-Marianne-300x234 islam

 Les Trois Grâces – Jean Baptiste Regnault – 1798                    La Liberté guidant le Peuple – Eugène Delacroix- 1831

Jean_Auguste_Dominique_Ingres_La_Grande_Odalisque_1814-300x166 mosquée                                        Amadeo-Modigliani-nu-couch%C3%A9-les-bras-crois%C3%A9-derri%C3%A8re-la-t%C3%AAte-1917-300x193 musulmans

La Grande Odalisque – Jean-Auguste-Dominique Ingres – 1814         Nu couché les bras croisés derrière la tête – Modigliani – 1917

 

robertdoisneaulebaiser niqab             supporticescoupedumonde2 Rachid Abou Houdeyfa      dansesurglace voile islamique

 Le Baiser  – Robert Doisneau – 1950         supportrice de football                    danse sur glace

Image de prévisualisation YouTube
-                                                                                        Renée Fleming chante « O mio Bambbino Caro »

La Femme, vue par l’Imam Rachid Abou Houdeyfa :

actu-societe-Burqa-300x174        niqabphotograpies

femmes en Burqa (futures bretonnes?)                       femmes en Niqab

La vision de l’Islam par l’Imam Rachid Abou Houdeyfa est totalement incompatible avec nos valeurs Occidentales.
La question que l’on peut se poser est : quelles conséquences ce choc Culturel peut générer sur notre territoire ?

26 janvier, 2011

Pour Hassen Bounamcha, Imam de la Mosquée « de la Fraternité » d’Aubervilliers, la mixité sociale Homme/Femme est un vice

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 41 min

Le Cheikh Hassan Bounamcha officie à la Mosquée d’Aubervilliers dans la banlieue nord de Paris (93). Ce Cheikh est réputé pour être très charismatique, il est souvent invité à précher des Sermons dans d’autres Mosquées de France. (Toulouse, Aulnay,etc…) et ses prèches sont largement visionnés et diffusés sur internet et les sites de la Communauté Musulmane. Ici, un extrait commenté d’un de ses Sermon sur la mixité Homme/Femme. Les propos du Cheikh ont  parfois été retravaillés pour une meilleur lecture mais sans en déformer leur sens (en gras italique ci-dessous).

Pour Hassen Bounamcha, Imam de la Mosquée

L’Imam de la Mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha

 

On peut consulter l’intégralité du Prêche sur Dailymotion, lien sur le site internet de la Grande Mosquée de Lyon. (hard-copy)
Vidéo censurée sur Dailymotion, que vous pouvez visualiser en partie sur ce lien.

« Le vice est inné en nous, mais Allah nous a donné la possiblité d’être pieux ou d’être décadent. Le vice que vous vivez ici n’est pas le même que chez nous. Tu ne t’habilles pas pareil quand tu es en France que quand tu es au pays. Pourquoi ? Parce qu’au bled, la société est beaucoup plus préservée, protectrice, plus forte, plus pieuse. En France, le vice est une nature humaine facilitée par les médias, je le pense de tout mon coeur, comment voulez-vous vivre dans une société comme ça ?
Quand on sort dans la rue, on voit que sur les panneaux publicitaires, à la télévision, pour vendre du beurre, une culotte, ou un micro-ondes, ils mettent une femme nue ! En France, il y a 15 ans, il y avait des écoles de filles et des écoles de garçons, c’était pas mélangé. La France avait une certaine pudeur, certaines valeurs, une censure, ils ne pouvaient pas passer n’importe quoi à la télévision. Ils censuraient des choses qui, aujourd’hui, te ferais dire même que c’était des bonnes soeurs ! Alors qu’aujourd’hui, même les bonnes soeurs elles roulent en décapotable ! La pudeur est innée, c’est une nature humaine donnée par Allah. Quand un couple d’amis est venu me voir au bled, la femme était en short, c’est une honte, mais pour eux, c’est normal. Quand on aime la pudeur, on voit que c’est pas normal, vous savez le vice est aussi inné en nous, mais quand on est pieux, on va raisonner différemment de tous les autres. La pudeur à l’heure actuelle, est quelque chose qui les rend arriérés, regardez, vous mettez le foulard pour te couvrir, c’est ostentatoire, 3615 ULLA à quatre pattes dans la rue, elle n’est pas ostentatoire! Vous savez ce qu ça veut dire ostentatoire chez nous ? C’est quand on se montre.
Le danger, c’est le Shaitan, le Diable, qui embellit les choses. Vous avez vu les femmes attirantes, qui marche d’un côté, puis de l’autre côté, est-ce que c’est une démarche normale ? ce n’est pas une façon pieuse de marcher. Quand une femme sort de chez elle, il y a le Shaitan, et un ange qui l’attendent devant la porte. Si elle marche d’une façon pieuse, c’est l’ange qui ira avec elle, si c’est d’une façon décadente c’est le Sheitan, et il habite les parties intimes, son derrière. Le Diable embellit les choses, jusqu’au point qu’ils lui ont donné des noms différents, qui paraissent anodins : quand elle sort avec un garçon, ça veut dire quoi, « sortir » ? Qu’est-ce qu’ils veulent dire ? Ils commettent l’adultère. Sheitan embellit ça. Et le fait de boire , c’est un vice. « Viens, on va boire l’apéro » c’est quoi l’apéro ? avec des amuse-gueules ! Est-ce que ça fait peur ou pas peur, « sortir », « apéro », amuse-gueule » ? Non, ça fait pas peur, car c’est embellit par le Diable. Pour eux, c’est normal, il va acheter de l’alcool, pour perdre sa raison, pour être fou, pour ne plus pouvoir gérer ses sens, est-ce que c’est normal ? Pour eux, c’est normal, et si tu n’es pas comme eux, tu es un Intégriste! Déjà, pourquoi tu couvres tes cheveux ? C’est gens là sont génés, parce qu’ils voient le vice, comme quelque chose de normal.A 18 ans, si une fille n’a pas de copain, ils l’emmenent chez le psy ? C’est normal ? Non ce n’est pas normal.
Le problème, c’est qu nous les Musulmans, on commence à raisonner comme eux, parce que l’on c’est éloigné d’Allah, ceux qui oublient Allah sont les  vrais pervers. A San Francisco, il y a 3 millions de gays, un tiers de la Tunisie ! Allah a crée un tremblement de terre pour les punir, des milliers de morts.
Il y a des vices inculqués d’une façon ludique, dans la télévision même dans le cinéma, on nous conditionne pour que l’on devienne des voyeurs. Il faut qu’il y ait des bisous, des scènes pas bien, j’ai eu de la chance, j’ai été voir « Etats d’urgence » avec mon fils, pas un seul bisou ! »
Hassen Bounamcha, imam de la Mosquée d’Aubervilliers, prêche devant des Fidèles

Le prèche donné ici est typique de celui proféré dans les pays Musulmans sur la comparaison de la Femme Occidentale et de la Femme Musulmane. Le Cheikh veut convaincre son auditoire qu’il faut vivre comme des ascètes. La manifestation de toute forme de Féminité, Sensualité, Séduction chez la Femme Musulmane est à bannir. Elle doit rester sous le contrôle strict de la Famille et ne pas tomber dans le vice en montrant les parties de son corps, elle doit couvrir sa chevelure d’un voile, cacher ses formes pour garder sa pudeur, afin de ne pas attiser les pulsions sexuelles des Hommes.
Le Cheikh caricature le mode de vie de la Femme non Musulmane, en le généralisant par des anecdotes (consulte un psy à 18 ans si pas de copain, se dandine en marchant, etc…).
Une femme en short ou qui se fait belle a le vice. Au cinéma, les comédies sentimentales, romantiques, qui ont trait au rapport amoureux homme/femme sont à proscrire.

Les Valeurs défendues par le Cheikh sur la condition Féminine sont totalement contraires à Nos Valeurs Occidentales qui n’ont cessé , au fil des Siècles, de glorifier le corps de la Femme, sa Sensualité que se soit dans la Bible (Cantique des Cantiques, Femme baisant les pieds de Jésus et les essuyant avec ses cheveux et l’oignant de ses parfums, etc…) dans la littérature, (Molière, Voltaire, Maupassant, Romans Passionnels, etc…), la musique, etc…
« L’alcool, la musique doivent être interdits, ce sont des vices ». En France, les vins, consommés avec modération, sont un Patrimoine National et une véritable richesse quant à la diversité de leurs goûts, de leurs saveurs. La musique est un Art Majeur, qui nous offre une part de rêve (écoutez Bach, Miles Davis, Les Stones, Michel Portal, etc…). On peut remarquer également des propos ouvertement homophobes.

Couper le Musulman de toute possibilté de rêve, d’exaltation de la Beauté de la Femme en dehors du Mariage. Est-ce que cela ne risque-t-il pas de générer sur le long terme, pour les plus fragiles, des situations d’intenses frustrations pouvant dégénérer en barbaries d’un autre âge contre les Femmes, comme en Egypte, en Algérie, ou en traitements affligeants comme au Soudan (fouettée pour avoir porté un pantalon), etc… ?

Par ailleurs, n’y a-t-il pas un risque de générer un réel choc, conflit Culturel entre ces deux visions radicalement opposées de la Femme (Occidentale, Musulmane) ?

7 octobre, 2010

Pour Khalil Merroun, recteur de la grande Mosquée d’Evry-Courcouronnes : « Il n’existe pas de Culture Judéo-Chrétienne Occidentale »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 59 min

La mosquée d’Evry-Courcouronnes ouverte en 1994, est la plus grande Mosquée de France, et peut accueillir jusqu’à 5000 fidèles. Elle dispose également d’un minaret de 25 mètres et d’un centre d’enseignement de l’Islam, 9 salles de cours d’une capacité de 25 élèves chacune. Pour tous ceux qui ne connaissent pas l’Islam, le site en ligne de la Mosquée d’Evry-Courcouronnes propose aux non-initiés une découverte de la Parole de Dieu (Allah) (hard-copy). Voici quelques extraits commentés :

« Pour un musulman, tous les aspects de la vie, le matériel et le spirituel, la religion et l’état, sont liés, car tout appartient à Dieu, et à Lui Seul. L’Islam donne des directives précises à suivre dans chaque domaine de la vie : au niveau individuel, moral, social, politique, économique »

On voit ici que les responsables du site stipulent bien que l’Islam n’est pas que spirituel, l’Islam doit déterminer et réglementer le mode de vie des Musulmans sur tous les plans : est-ce que cela ne risque-t-il pas d’induire un risque d »interférence » avec le pouvoir étatique, les régimes démocratiques ?

« La Vérité de l’Islam est Parfaite. Dieu est Parfait, Sa révélation est parfaite et exempte de toute contradiction et de toute erreur. »

Est-ce que cela veut dire qu’il est interdit de critiquer le Saint Coran ? Cela provoquerait-il une offense ?

« La Vérité de l’Islam est scientifiquement correcte. Confrontée aux découvertes scientifiques modernes, la révélation divine ne comporte aucune contradiction. »

Il est difficle de bien comprendre ce que vient faire la Science Moderne dans l’Islam, révélé il y a plus de 1400 ans au Prophète Mohammed. De quelles découvertes scientifiques est-il question ? Mécanique, Théories de la Gravité, Physique Quantique, Thermodynamique, Optique, Chimie… ?

« Quant à la femme, sauf cas particulier, ses droits et ses devoirs envers Dieu sont les mêmes que l’homme. «Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d’aumônes, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d’Allah et invocatrices : Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense. » (Coran, traduction du sens du verset 35, sourate les Coalisés).
Cependant, Dieu a créé chacun d’entre eux avec des particularités physiques et mentales, et les considérer égaux en tout point serait une injustice. »

« Quant à la femme, sauf cas particulier, ses droits et ses devoirs envers Dieu sont les mêmes que l’homme. » Pourquoi avoir ajouter, « sauf cas particulier » ?
La dernière phrase remet tout en question et reste évasive sur l’égalité homme/femme. Comment comprendre la formulation :
« et les considérer égaux en tout point serait une injustice. » ? Cela laisse trop de liberté d’interprétation.

« L’Islam est le message divin dans sa forme définitive. Il abroge les révélations précédentes et les scelle. C’est une obligation pour toute personne, à qui il est clairement exposé, de l’accepter et de le suivre.
« Quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé et sera dans l’au-delà parmi les perdants. » (Coran, traduction du sens du verset 85, sourate la Famille d’Imrân). »

Est-ce là un message de tolérance? L’Islam semble être la seule Religion valable, celle que tous doivent suivre, et devrait être obligatoire pour tous. Ceux qui n’y adhèrent pas, périront en Enfer.

Est-ce que l’enseignement de l’Islam prêché dans cette Mosquée vous paraît compatible avec la laïcité, la tolérance, les lois de la démocratie, l’égalité Homme/femme ? Peut-il être une cause de la montée du Communautarisme dans les banlieues ?

Pour Khalil Merroun, recteur de la grande Mosquée d'Evry-Courcouronnes :              khalilmerrounmam Coran dans religion

La Grande Mosquée d’Evry et son minaret          « Il n’existe pas de culture judéo-chrétienne occidentale »
-                                                                                   Khalil Merroun, recteur de la Mosquée d’Evry (à droite)  sur RFI le 09/01/2011

 

-                                                                               manuelvalls evry-courcouronnes
« Je demande que l’on trouve une solution intelligente qui permette d’aider la construction d’un véritable islam de France. Pour construire cet islam, il faut permettre à la deuxième religion de notre pays d’avoir, là où c’est nécessaire et possible, des lieux de culte décents et dignes. »
Manuel Valls, maire socialiste d’Evry – La Croix, décembre 2005

« Khalil Merroun a une vision très intellectuelle de la Religion, compatible avec la réalité française. »
Manuel Valls, Le Parisien  – 10 avril 2010

-                                                                      recteurmosqueevry islam
« Le mariage entre une musulmane et un non-musulman est interdit par la Charia exprimée dans le Coran, la Sunna et le consensus. Si on le conclut, il reste nul et n’entraîne donc pas les effets légaux du mariage. En plus, les enfants qui en seraient issus seraient illégitimes. L’espoir d’obtenir la conversion du mari ne peut pas changer cette disposition. »
site Mosquée d’Evry géré par le recteur Khalil Merroun (hard-copy)                                                                                                              

1...1213141516

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir