• Accueil
  • > Recherche : processus association musulman

3 mars, 2018

Comment le maire Jean-Luc Rigaut participe activement à l’installation de l’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste sur la commune d’Annecy

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 15 h 42 min

Annecy, ville des Alpes dans le sud-est de la France, est un cas typique de processus d’islamisation engagé dans les villes de province subissant une immigration massive en provenance d’Afrique.

Une partie de la communauté musulmane de la ville d’Annecy sous le mandat du maire Jean-Luc Rigaut, est gangrenée depuis plusieurs années par les prédicateurs de l’Islam radical de l’association Salem, une organisation politique proche de la mouvance de la confrérie des Frères Musulmans.
Des prédicateurs tels Hassan Iquioussen, ou encore Abdallah Dliouah, l’imam de la Grande Mosquée de Valence, sont invités à donner des conférences dans le lieu de culte de l’association Salem, autorisé par la municipalité.

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il rejette la mixité hommes/femmes, et veut construire des piscines non-mixtes pour les Musulmans.

-                          Comment le maire Jean-Luc Rigaut participe activement à l'installation de l'Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste sur la commune d'Annecy dans Politique 1520066341-mosquee-annecy-hassan-iquioussen

Le prédicateur misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste Hassan Iquioussen invité à donner une conférence à la Mosquée de l’association Salem à Annecy le 10 juin 2016 (hard-copy)

Hassan Iquioussen est également un adepte des théories du complot, qu’il diffuse largement auprès des Fidèles Musulmans. Le 11 septembre 2001, les attentats de Londres, de Madrid, les attaques du terroriste Mohamed Merah, sont d’après lui organisés par l’Occident dans le seul but de nuire aux Musulmans.
D’après Iquioussen, François Hollande serait un exécutant des dirigeants israéliens, ayant reçu l’ordre d’assassiner les Palestiniens.
Négationniste, Hassan Iquioussen nie l’existence du génocide arménien. Il incite les Musulmans à se manifester et user de pressions politiques sur les élus pour abolir la loi interdisant le port du voile islamique à l’école.

Autre invité régulier de prestige de la Mosquée de l’association Salem d’Annecy, l’imam de la Mosquée de Valence, Abdallah Dliouah.

-                                  1520066341-mosquee-annecy-abdallah-dliouah Abdallah Dliouah dans religion

-                                  1520066341-mosquee-annecy-abdallah-dliouah-2 Anass Haddadi

-                                             1520068840-mosquee-annecy-abdallah-dliouah-salem-2 Annecy

L’imam antioccidental de la Mosquée de Valence Abdallah Dliouah (à droite), invité par l’imam Anass Haddadi (à gauche), à la Mosquée de l’association Salem de Meythet à Annecy, le 23 janvier 2016   (hard-copy)

-                                      1520068877-mosquee-annecy-mohammed-amin-al-husseini antisémitisme

L’imam antioccidentale et antisioniste Abdallah Dliouah de la Grande Mosquée de Valence, proche des Frères Musulmans, fait l’apologie sur sa page Facebook d’un haut dignitaire Musulman nazi de la Solution Finale, l’extermination des Juifs : « je suis Mohammed Amin Al-Husseini »

-                                    1520068877-mosquee-valence-viande-hallal-2 antisionisme

La laïcité vue par Abdallah Dliouah : les Musulmans vivant en France ne sont pas libres, ils sont oppressés par une société qui les dénigre et les méprise, car leurs enfants n’ont pas de viande hallal à la cantine. Stratégie politique assez classique des islamistes afin de souder la communauté musulmane contre une société intolérante et injuste.

Pour se faire une idée de l’idéologie islamique diffusée par Abdallah Dliouah devant ses Fidèles, ci-dessous un extrait d’une de ses conférences donnée pour l’association « Havre de Savoir », l’organisme politique de la confrérie des Frères musulmans sur la ville du Havre (conférence complète sur Youtube, à 01:09:52) :

« Les Musulmans ont toujours accepté les Juifs et les Chrétiens dans l’Histoire. Moi je le dis toujours aux Chrétiens et aux Juifs, il y en a qui disent : « Ah la religion musulmane ! Une religion belliqueuse, une religion qui s’est imposée par l’épée et par la force ! »
Je leur dis : « Vous êtes injuste, vraiment ». Les Chrétiens aujourd’hui disent « ah, la situation des Chrétiens en Orient, regardez comment les Chrétiens souffrent en Palestine à cause des Musulmans, en Irak, en Syrie, les Chrétiens de l’Orient. » Vous allez entendre ça tout le temps aujourd’hui. Et qui est responsable ? Ce sont les Musulmans. Je leur dis : « Si vous êtes un peu juste, uniquement, regardez l’Histoire.
L’Égypte est musulmane depuis quatorze siècles. Il y a des Coptes en Égypte depuis quatorze siècles. Ils sont aujourd’hui treize millions de Coptes. Est-ce qu vous croyez que si les Musulmans qui avaient la force, la domination, le pouvoir, si les Musulmans voulaient obliger les Coptes à devenir Musulmans, est-ce qu’ils n’auraient pas pu le faire ? Bien sûr qu’ils auraient pu le faire ! »
Je leur dis : « Regardez l’Espagne, juste à côté, ce pays a été gouverné par les Musulmans, plus de la moitié de la population était musulmane, ils vivaient avec les Chrétiens et les Juifs. Les Musulmans ont été destitués du pouvoir. Qu’est-ce qui s’est passé ? Toute la population musulmane, qu’est-ce qu’elle a subi ? Une partie de la population musulmane est partie au Maroc, en Algérie, tout ça, on connaît. Mais les autres, qui sont restés ? Des millions de personnes qui sont restées, que sont-elles devenues ? Des Chrétiens par la force, par la force.
Est-ce qu’il reste un seul Musulman, d’origine, Musulman depuis quelques siècles ? jamais. Les Espagnols, ce n’est que maintenant qu’ils découvrent la religion musulmane du fait de l’immigration. Je leur dis : « Regardez c’est l’Histoire qui parle ! Les Chrétiens sont Chrétiens en Égypte, en Syrie, les Juifs sont Juifs depuis des siècles et des siècles. Jamais les Musulmans ne les ont obligés à devenir Musulmans. Regardez l’Inquisition, en Espagne, regardez ce qui s’est passé quand les Chrétiens ont pris Jérusalem, les Croisades, regardez la différence ! »

[01:09:52]

Discours assez classique d’Abdallah Dliouah qui vante les bienfaits de la colonisation islamique en Europe et en Afrique du Nord, tout en dénigrant les Chrétiens qui n’auraient cesser de persécuter les Musulmans. Une terrible injustice.
D’après le prédicateur, les Musulmans seraient arrivés en Égypte et en Espagne en toute bienveillance, prêchant la tolérance et le vivre-ensemble.
La réalité est toute autre.
Les Coptes d’Égypte ont été attaqués par les envahisseurs Musulmans au nom du Jihad dès le début du VIIIème siècle, et soumis aux conversions forcées à l’Islam, des milliers d’Églises Coptes ont été transformées en Mosquées, à tel point… que les Coptes sont devenus aujourd’hui minoritaires dans leur propre pays !

En Espagne, les conquêtes islamiques se sont accompagnées de violences, pillages, destructions de villages et villes, réduction de population en esclavage, et ségrégation des communautés locales chrétiennes et juives vaincues soumises au statut juridique de dhimmi, des citoyens de seconde zone, aux droits inférieurs à ceux des Musulmans.
Si l’Islam est si pacifique et tolérant envers les minorités religieuses comme veut nous le faire croire Abdallah Dliouah, alors pourquoi la Grande Mosquée de Cordoue a-t-elle été construite en détruisant la Basilique et le monastère de Saint-Vincent, et pourquoi toutes les autres Églises de la cité furent-elles détruites ? Où est la tolérance en Islam, censée préserver les lieux de culte chrétiens ?

-                                                                         1520082789-mosquee-annecy-le-mythe-du-paradis-andalous charia

Dans son ouvrage « Le mythe du paradis andalou » (livre en anglais), l’universitaire espagnol Darío Fernández-Morera, documents historiques à l’appui, démonte le mythe de l’existence d’une Espagne tolérante, fraternelle dans laquelle Musulmans, Chrétiens et Juifs auraient vécu pacifiquement pendant des siècles sous la bienveillance des lois islamiques.

Extrait de l’ouvrage de Darío Fernández-Morera afin de donner un aperçu de la « tolérance islamique » :
« Dans la jurisprudence malékite, une esclave sexuelle achetée sur une place de marché, ou capturée dans un raid guerrier, ayant des rapports sexuels avec son maître, devient son esclave sexuelle, une « jariya » (ou djariya, une concubine).
Sous la dynastie Omeyyades, Al-Andalous est devenu un centre de commerce et d’échanges d’esclaves : jeunes femmes esclaves sexuelles, même quelquefois âgée de 11 ans, enfants mâles castrés pour devenir des eunuques dans les harems, enfants mâles capturés et entrainés dans des campements pour devenir des esclaves guerriers, enfants utilisés comme jouets sexuels par les puissants (comme le calife Abd-Al-Rahman III qui était « amoureux » d’un enfant Chrétien capturé nommé Pelayo : refusant les avances sexuelles du Calife, Pelayo a alors été torturé, martyrisé et tué), hommes utilisés comme serviteurs ou travailleurs pour tout usage concevable, les êtres humains de tout âge et race étaient achetés et vendus.

Le prix d’un esclave dépendait de son âge, de son sexe, de sa race, et de ses capacités. Les esclaves blanches, en particulier les blondes, souvent capturées dans des raids menés sur les terres chrétiennes, étaient les plus recherchées. En 912, pendant le règne de l’âge d’or du Califat Omeyyades de Cordoue, le prix d’un esclave mâle noir était de 200 dirhams (pièces) d’argent. Une fille noire de Nubie étaient vendue pour 300 dinars d’or. Une femme blanche sans éducation coûtait 1 000 dinars d’or. Une femme blanche capable de chanter, valait 14 000 dinars.
La cour du Calife Abd-Al-Rahman III comptait 3 750 esclaves, un harem de 6 300 femmes, et son armée incluait 13 750 esclaves guerriers. »
Darío Fernández-Morera, « Le mythe du paradis andalou » p158-159

L’Empire chrétien byzantin a été totalement démantelé par les ottomans lors des conquêtes islamiques, faisant des centaines de milliers de morts, et les milliers d’Églises ont toutes été transformées en Mosquées (à quelques exceptions près), dont la célèbre Basilique Sainte-Sophie de Constantinople (Istanbul), transformée en Mosquée après sa prise au XVème siècle, puis devenue musée depuis 1934 sous Attatürk.
Il s’agit là de l’anéantissant d’un patrimoine chrétien d’une valeur inestimable, la population turque vivant aujourd’hui sur les vestiges de l’Empire byzantin, devenue à 99% musulmane. Tout cela est évidemment passé sous silence par Abdallah Dliouah.

Abdallah Dliouah vante la tolérance légendaire des Musulmans envers la communauté juive, mais occulte intentionnellement le fait que tous les Juifs ont été expulsés des pays musulmans, Algérie, Libye, Égypte, Irak, Syrie, Yémen, seule subsiste en Tunisie sur l’île de Djerba, une communauté juive d’environ 1300 personnes (soit 0,01% de la population tunisienne !), et une petite minorité au Maroc (3 500 personnes) servant de faire-valoir à la tolérance religieuse de ce pays devant la communauté internationale.
Les pays musulmans ont en fait réalisé le projet politique de Hitler, rendre leur pays Judenrein (épuré des Juifs). On est donc là bien loin de ce qu’essaie de faire croire Abdallah Dliouah dans sa propagande politique mensongère.

L’association islamiste Salem est proche de « Nouvel Avenir », l’autre principale association musulmane de la ville d’Annecy, elles s’organisent ensemble et s’entraident depuis quelques années pour financer le projet de construction d’un nouveau lieu de culte déjà bien avancé, la Grande Mosquée cathédrale Emir Abdel-Kader, sous la bienveillance du maire de la ville Jean-Luc Rigaut.
Article sur le site de la Mosquée de Salem (hard-copy).

-                                      1520066368-mosquee-annecy-salem-nouvel-avenir christianophobie

-                                              1520066356-mosquee-annecy-salem-nouvel-avenir-2 Coran

Chaque année, les associations islamique Salem et « Nouvel Avenir » s’associent pour récolter des fonds afin de construire la Nouvelle Grande Mosquée Abd-el-Kader. (hard-copy)


La symbolique est forte, marquant le renoncement de l’identité et de la culture chrétienne et de ses valeurs millénaires remplacées par le dogme islamique : c’est le diocèse catholique d’Annecy qui a offert gracieusement en 2005 le terrain pour que les Musulmans de l’association « Nouvel Avenir » puissent construire leur nouvelle immense Mosquée cathédrale !

-                                       1520066341-mosquee-annecy-mosquee Frères Musulmans

Les travaux de la future Grande Mosquée Abd-el-Kader d’Annecy bientôt finalisés avec le parrainage du maire Jean-Luc Rigaut. Hassan Iquioussen et Abdallah Dliouah viendront-ils aussi endoctriner les Musulmans de l’association « Nouvel Avenir » ?

Le soutien du maire Jean-Luc Rigaut est, à ce titre, chaleureusement salué. L’homme « courageux », en fonction depuis 2007, a systématiquement accordé tous les permis de construire.
Chaque vendredi, celui-ci est en effet fréquenté par environ mille hommes et femmes. La mosquée Emir Abdel-Kader d’Annecy organise des visites guidées, comme le dimanche 3 décembre 2017.

-                          1520066341-mosquee-annecy-musulmans Hassan Iquioussen

Musulmans en prière dans les locaux provisoires avant d’intégrer la future Grande Mosquée Émir Abd-el-Kader de Annecy

Il est inquiétant de constater que non seulement les responsables de la municipalité de la ville d’Annecy n’ont pris aucune mesure contre la venue de prédicateurs fondamentalistes de l’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste de l’association Salem, tels que Hassan Iquioussen  et Abdallah Dliouah sur la ville d’Annecy, mais en plus, le maire Jean-Luc Rigaut s’associe à cette implantation !

Une centaine de riverains s’étaient mobilisés depuis plusieurs années pour contrer l’arrivée de l’édifice islamique.
Aussi incroyable que cela puisse paraître, le Tribunal de Grande Instance d’Annecy a condamné le lundi 19 septembre 2016, l’association des riverains qui voulaient suspendre en référé les travaux de construction de la nouvelle Mosquée, à payer une amende de 12 000 euros !

Si la municipalité est incapable de contrôler la venue de prédicateurs fondamentalistes, quelle garantie que des imams tels Hassan Iquioussen, Abdallah Dliouah, ou d’autres prédicateurs de la confrérie des Frères Musulmans ne viennent prêcher dans la nouvelle Grande Mosquée de l’Emir Abdel-Kader, dont les responsables sont proches de l’association Salem ? Au nom du principe de précaution ne faudrait-il pas rediscuter la construction de ce lieu de culte ?

-                                   1520068840-mosquee-annecy-jean-luc-rigaut imam

« Dans l’équilibre des cultes à Annecy, qui malgré tout fonctionne plutôt bien, les rencontres intercultuelles se sont multipliées avec les différentes communautés musulmanes, turques, Nouvel Avenir et Salem, la troisième communauté qui est installée sur le territoire de Meythet actuellement, qui se retrouvent ensemble pour les grandes occasions, avec la communauté catholique, la communauté juive, la communauté protestante. »
Allocution du maire Jean-Luc Rigaut pendant le conseil municipal d’Annecy du 11 mai 2015

« Il y a une prise en compte aujourd’hui de la nécessité surtout d’avoir un lieu de culte digne pour la religion musulmane dans une ville comme Annecy, une agglomération comme la nôtre, qui dans le respect de la laïcité et de ce que je représente comme maire, comme équilibre des cultes, une nécessité. »

Jean-Luc Rigaut, le maire d’Annecy, est responsable de la mise en place de l’Islam radical avec l’association Salem, et collabore à la construction d’une nouvelle grande Mosquée. Hassan Iquioussen, Abdallah Dliouah viendront-ils précher leurs sermons dans la future Mosquée Emir Abdel-Kader, contre les valeur occidentales et en faveur de l’avènement d’une société islamique sous la charia ?

20 mars, 2017

La Grande Mosquée de Saint-Ouen, nouveau bastion de l’organisation politique misogyne, antioccidentale et antisémite des Frères Musulmans (UOIF) érigé avec la collaboration du maire UDI William Delannoy

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 34 min

La Seine-Saint-Denis est le département français le plus avancé en terme de processus d’islamisation, les Mosquées s’érigent comme des baïonnettes, transformant progressivement le paysage culturel et cultuel en territoires islamiques.
On peut constater la multiplication de femmes voilées, hommes en Qami, de centaines de restaurants islamiques (kebab, pizzeria, boucheries), banissant la viande de porc et tout ce qui est non halal (impur/illicite), avec pour conséquences à terme l’érosion de la population de souche de la banlieue parisienne vers les banlieues lointaines ou la province.

On peut par exemple brièvement noter que Stains accueille par exemple l’assocation de l’Islam radical chatibi, géré par le prédicateur antioccidental et antisioniste Nabil Ennasri.
La Courneuve en Seine-Saint-Denis, héberge le siège des Frères Musulmans (UOIF), l’organisation politique antioccidentale la plus influente de l’Islam radical en France.

L’assocation de la Mosquée Saint-Ouen fait partie du réseau islamiste des Frères Musulmans (UOIF). Des prédicateurs formés à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), viennent régulièrement endoctriner les Musulmans de la commune.
L’IESH sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école Coranique enseignant le Droit islamique, la Jurisprudence du Droit (fiqh), des Fatwas, la finance Islamique, un Système pénal et juridique concurrent de la Constitution Républicaine. On peut remarquer que l’islamiste radical Youssouf Al-Qaradawi fait parti du « Conseil Scientifique » de l’IESH (hard-copy), on peut par exemple le voir ici lors de l’inauguration de la mise en place du 3ème cycle de l’IESH. Ce Cheikh fait autorité dans le Monde Musulman, il est consultant religieux sur la chaîne Qatari Al-Jazira. Il dirige également en Europe le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR).
Dans ses discours et ses ouvrages, le Cheikh Youssuf Al-Qaradawi diffuse son programme Totalitaire : la mise en place de la Charia, la conquête de Jérusalem et de Rome. Dans son ouvrage « Le licite et l’illicte en Islam » , il explique que tous les homosexuels doivent être exterminés (pendus ou jetés du haut d’un mur), il milite également pour un antisémitisme ultraviolent (extermination des Juifs, voir vidéo plus bas dans l’article).

Image de prévisualisation YouTube

L’UOIF a suffisamment d’influence pour attirer et obtenir sur la ville de Saint-Ouen les faveurs de l’électorat de la communauté musulmane en pleine expansion. Le 28 juin 2013, l’ex-maire communiste Jacqueline Rouillon participe à la pose de la première pierre de la future Grande Mosquée de Saint-Ouen, marquant l’implantation de l’Islam radical des Frères Musulmans (UOIF) dans la ville.

L’édifice de 2000 m² est principalement constitué de deux grandes salles,  560 m² pour la salle de prière des hommes et 298 m² pour celle des femmes. L’espace cultuel permettra d’accueillir plus de 1700 fidèles, la Mosquée est doté d’un dôme et d’un minaret. Il sera alors impossible pour les habitants d’ignorer l’emprise de l’Islam sur la ville de Saint-Ouen.

-                       La Grande Mosquée de Saint-Ouen, nouveau bastion de l'organisation politique misogyne, antioccidentale et antisémite des Frères Musulmans (UOIF) érigé avec la collaboration du maire UDI William Delannoy dans Politique 134472MosqueSaintOuenprojet

-                                                       Projet de la Grande Mosquée de Saint-Ouen

-                                      315099MosqueSaintOuensalledeprireentravaux2015 Ahmed Jaballah dans religion
-                   salle de prière hommes de la Grande Mosquée de Saint-Ouen en cours de travaux

-                               649297MosqueSaintOuentravaux Al-Qaradawi
-                                       La Grande Mosquée de Saint-Ouen en 2017, presque finalisée

-                                        778118MosqueSaintOuenAhmedJaballah Allah

Le 24 juin 2016, Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF, la branche politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans en France, donnait une conférence à la Grande Mosquée de Saint-Ouen

Image de prévisualisation YouTube

Ahmed Jaballah, président de l’UOIF (à droite), et le prédicateur antisémite égyptien Youssef Al-Qaradawi (au centre) à l’IESH de Paris (Saint-Denis) en 2007

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur des Frères Musulmans Youssef Al-Qaradawi en démonstration devant des millions de Fidèles Musulmans sur les chaînes télévisées de pays arabes : haine de l’Occident, diatribes antichrétiennes, antiaméricaines et antisémites.

-                                                     919876MosqueSaintOuenassociationFranceplurielle antisémitisme

Les responsables de la Grande Mosquée de Saint-Ouen font la promotion sur leur page Facebook de l’Association France Plurielle (AFP), organisme de l’Islam radical, vecteur de l’idéologie de fondamentalistes complotistes antisionistes et antioccidentaux tels Nabil Ennasri ou encore Mohamed Bajrafil (hard-copy).

Parmi les intervenants, il est inquiétant de constater que Hassan El Houari, prédicateur diplômé de l’école coranique des Frères Musulmans de Saint-Denis (IESH), vient précher à la Mosquée de Saint-Ouen.

-                                                   319215MosqueSaintOuenHassanElHouari antisionisme

-                                          304241MosqueSaintOuenEtatislamique charia

Hassan El Houari, prédicateur à la Mosquée de Goussainville et invité à la Grande Mosquée de Saint-Ouen, fait la promotion de l’État Islamique et défend la constitution coranique, la loi du Talion, les communautarismes, une « nation musulmane » sous laquelle Chrétiens et Juifs seraient censés vivre sous la protection des Musulmans.

Hassan El Houari est un grand défenseur des lois islamiques de la charia, en particulier la loi du Talion, totalement incompatible avec les lois de la république. Il diffuse et demande aux Fidèles Musulmans de suivre les commandements coraniques, et explique comment se faire justice soi-même. Extraits d’une de ses conférences :

« Si vous punissez quelqu’un qui vous a puni, il ne faut pas commettre un excès, punissez selon la punition qu’on vous a fait. Punissez selon le tort qu’on vous a fait. Il vous a insulté, insultez-le, entre parenthèse, il vous a tapé, tapez-le, Punissez selon le tort qu’il vous a fait. »
[19:08]
Conférence de Hassan El Houari, « L’Islam condamne le terrorisme » donnée le 9 janvier 2015 (hard-copy)


« Ceux qui ont été averti de la vérité, qui ont l’occasion de connaître cette vérité, qui leur a été exposée, mais ils détournent le dos, ceux là sont parmi les mécréants. »
[13:13]
« Allah a dit : « ton Seigneur ne fait pas périr des cités avant d’avoir envoyé dans leur métropole un messager. » Ça veut dire que tant que un messager n’a pas été envoyé das les métropoles, ils ne connaissent pas, ils ne sont pas des mécréants. »

« Ceux qui mécroient sont ceux qui empêchent de cheminer vers Dieu. »
[29:50]
Conférence de Hassan El Houari le 11 novembre 2016, « Dieu n’aime pas les infidèles » à la Mosquée de Goussainville (hard-copy)

Hassan El Houari sous-entend que si on expose l’Islam a une personne, et que cette personne rejette la doctrine coranique, elle est mécréante et il serait autorisé à la faire périr, comme le faisait le Prophète Mohamed.

Hassan El Houari est un promoteur du jihad islamique, qui serait d’après lui non offensif, le guerre sainte ne serait qu’une guerre défensive ! Voici comment, devant ses fidèles musulmans de la Mosquée de Goussainville où il prèche d’habitude, il exprime sa vision du Jihad :

-                                                       932635MosqueSaintOuenjihad chrétiens

« Allah a dit : « Certes, Allah aime ceux qui combattent dans son chemin en rang, comme un édifice, une construction solide. Allah aime ceux qui ont réalisé cette image. »
« Chaque mot a un sens dans ce verset. Allah aime ceux qui combattent dans son chemin en rangs solides. Ceux qui combattent, ce n’est pas ceux qui assassinent, dans la langue arabe j’ai bien fait la différence, comme les arabes et les savants l’ont fait. Assassiner c’est tuer. Ici, Allah n’a pas dit « tuer », il a dit « combattre », ça veut dire quoi ? Combattre quelqu’un, ça veut dire qu’il est bien prêt à combattre, mais pas à assassiner gratuitement. Combattre, ça veut dire défendre. Défendre sa dignité, défendre sa religion, et ainsi de suite. Dans cette image ceux qui combattent leurs ennemis, doivent être comme cela : une construction solide, en rang, droit, qu’on ne peut pas traverser. »
[11:58]
Conférence de Hassan El Houari le 11 novembre 2016, « Le rang serré » à la Mosquée de Goussainville (hard-copy)

Hassan El Houari use également de la fibre victimaire, en critiquant les média, les politiques, l’éducation nationale, tous considérés comme ligués contre l’Islam et les Musulmans, et fait la leçon aux Français, afin de souder la communauté musulmane contre les institutions de l’État. Les attentats se produisant sur le territoire ne serviraient qu’à stigmatiser les Musulmans, Hassan El Houari refusant de voir que le terrorisme islamique est à la racine des textes coraniques :

« J’adresse la paroles à ces Français, politiciens et les média, si votre mémoire est courte, lisez l’Histoire qui n’est pas loin de nous. Qui sommes-nous, les Musulmans ? C’est quoi l’origine des Musulmans en France, on est descendu du ciel ? On est sorti de la terre !?
Il faut que vous sachiez mes chers Français, mes chers concitoyens, que nous, on est fiers d’être Musulmans, on est fiers d’être là en France parce que nous sommes des petits-fils de milliers de Musulmans qui sont venus dans la grande guerre de 1914-18 pour vous libérer, pour libérer votre grand-père et votre grand-mère, et votre territoire qui est le nôtre aujourd’hui.
Et les tombes, et les cimetières de nos grand-pères dont on est fiers aujourd’hui, elles sont là comme témoin, et la Mosquée construite au milieu de Paris, n’a pas été construite gratuitement, c’est un symbole de reconnaissance de l’effort des Musulmans qui ont libéré la France. »

[...]
« Si vous pouvez reprocher quelque chose, vous devez le reprocher à l’éducation nationale, vous devez le reprocher aux média, à ceux qui ne tendent pas la main aux théologiens et aux savants pour dire : « nous voici, en est là pour vous aidez, pour parler du vrai Islam. »
[09:51]
Conférence de Hassan El Houari sur « les attentats du 13 novembre » le 20 novembre 2015

« Le Prophète a rédigé la constitution de la nation musulmane, qui signifie l’organisation, la stratégie. »
[...]
« Si on ne se soumet pas tous à une constitution liée au livre de Dieu selon la tradition prophétique, chacun invente des stratégies, des théologies par lui même, on ne va jamais survivre. Cette communauté ne sera jamais détruite jusqu’à la fin des temps, seulement, quand elle est faible, quand elle est divisée, dégradée, il faut que les membres de cette communauté reviennent à la lumière du Prophète. »
[06:17]
« Le Prophète a rédigé la première constitution, cette première constitution est partagée en deux, elle contient environ 51 chapitres. 25 chapitres permettent de régler les relations entre les Musulmans, en gros c’est la fraternité, et d’autres citoyens qui ne sont pas Musulmans.
Il y a d’autres citoyens qui ne sont pas Musulmans. Le Prophète a considéré, les Juifs et les Chrétiens, il a considéré tous ceux qui vivaient en paix avec cela, des citoyens de cette nouvelle nation, ils devaient tous se réunir, s’aider entre eux. Les juifs ont le droit de pratiquer leur religion librement, les Chrétiens ont le droit de pratiquer leur religion librement, mais tout le monde entre dans la citoyenneté. »

« Quand il y a un conflit entre deux Juifs, ils jugent entre eux, selon la Torah, pas selon le Coran, ils ont droit de pratiquer leur religion, parce que ce sont des citoyens tant qu’ils acceptent de vivre au sein de la nation musulmane. »
[30:20]
Conférence de Hassan El Houari sur « Les fondements de l’état islamique à Médine » (hard-copy)

Hassan El Houari explique aux Musulmans quelle est la finalité de la communauté des Croyants, la Oumma sur Terre : vivre dans un État Islamique, régi par une législation coranique, qui admet des principes communautaristes, incompatible avec les législations de la communauté nationale française, qui ne peut à terme, que conduire à des dissensions, des conflits.

-                                              962958MosqueSaintOuenHaniRamadan christianophobie

Hassan El Houari reçoit le prédicateur antichrétien et antisémite Hani Ramadan à la Mosquée de Goussainville le 29 mars 2014 (lien). Un membre éminent lié au réseau islamiste des Frères Musulmans (UOIF).

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.

Dans ses ouvrages et conférences, Hani Ramadan explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.


Autre invité de marque par l’association de la Grande Mosquée de Saint-Ouen, le prédicateur Ounis Guergah
.

-                                     530587MosqueSaintOuenOunisGuergah Coran
Le militant politique Ounis Guergah des Frères Musulmans, directeur d’études à l’IESH de Saint-Denis (UOIF), est également membre du Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR), une institution qui donne des avis juridiques (fatwas) en fonction de la jurisprudence islamique et de la charia, en Europe !

Le CEFR admet donc l’existence d’une autre base de la juridiction que le droit français, ce qui ne peut que générer conflits, et création sur le long terme d’une société parallèle sur le territoire.
R
appelons que la charia est un corpus dogmatique islamique incompatible avec une démocratie de type occidental d’après un arrêté de la Cour Européenne des Droit de l’Homme (CEDH) du 13 février 2003.

-                                                    125573MosqueSaintOuenGuergah France
Le prédicateur islamiste Ounis Guergah, invité de la Grande Mosquée de Saint-Ouen, figure sur une affiche de promotion d’une conférence donnée à la Grande Mosquée de Saint-Chamond au côté du prédicateur antisémite Youssef Al-Qaradawi, mentor des Frères Musulmans.

 

-                                                                                 684422MosqueSaintOuenWilliamDelannoy Frères Musulmans

« La précédente majorité avait signé la promesse de vente, l’ancienne Mosquée a été détruite et comme il n’est pas question que les musulmans prient dehors, j’ai décidé de leur prêter ce terrain, où étaient entreposés des gravats. »
Allocution de William Delannoy, maire UDI de Saint-Ouen, qui a attribué un terrain gratuitement pour la Mosquée provisoire en attendant la finalisation des travaux de l’immense Mosquée cathédrale Essalam, qui enracinera définitivement l’Islam politique radical des Frères Musulmans au coeur de la commune.

26 décembre, 2016

Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 12 h 37 min

Bobigny, ville historiquement communiste qui a basculé à droite en 2014, est depuis une quarantaine d’années un des pôles phare du processus d’islamisation du département de la Seine-Saint-Denis (93). Une conséquence de l’immigration massive, essentiellement arabo-musulmane et sub-saharienne sur la banlieue parisienne.

En 2010 est créé à Bobigny (au 150 avenue Jean Jaurès) l’institut « D’CLIC », un établissement de formation des jeunes Musulmans à l’Islam rigoriste salafiste misogyne, antichrétien et antioccidental, dirigé par le prédicateur Nader Abou Anas, dont l’objectif est de diffuser et d’imposer les valeurs islamiques, incompatibles avec les fondements de la civilisation occidentale, visant ainsi à séparer la communauté musulmane du reste de la société civile.

-                                          Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli dans Politique 669315MosqueBobignyNaderAbouAnas

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, directeur de l’Institut D’CLIC de Bobigny, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée régulièrement par Youtube, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

-                                                                 767609MosqueBobignycolematernelle Algérie dans religion

-                                             514388MosqueBobignnyEricYounous Allah

L’association islamiste D’CLIC prospère sur Bobigny, une école maternelle islamique a même ouvert ses portes en 2015, en invitant pour l’occasion le 4 avril 2015 le prédicateur antisémite et antioccidental wahhabite Éric Younous (photo), pour qui « Dieu a créé le Chabbat afin de punir les Juifs, peuple de l’inaction ».
Les enfants Musulmans de Bobigny sont entre de bonnes mains, future génération formée par les responsables de l’Institut D’CLIC au rejet des valeurs judéo-chrétiennes et gréco-latines de l’Europe occidentale, et préparant la construction sur le long terme, d’un État dans l’État.


Face aux revendications toujours pressantes des organisations islamiques à la recherche d’un lieu de culte pour la communauté musulmane en pleine expansion, en Octobre 2003, le maire communiste Bernard Birsinger octroie à l’Association locale des Musulmans de Bobigny (AMB), un bail emphytéotique de 97 ans sur un terrain de 2200 m² pour la construction de la future Grande Mosquée et d’un centre culturel.

Le maire accorde le permis de construire de la Mosquée le 10 février 2006.

-                                       499481MosqueBobignyprojet antisémitisme

-                                         Maquette du projet de la Grande Mosquée de Bobigny

-                                                                 500455MosqueBobignyBernardBirsinger apostasie

Pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Bobigny le 26 mai 2006 par l’ex-maire communiste Bernard Birsinger

Pendant plusieurs années, suite à des problèmes administratifs et de sécurité du site, le projet a fonctionné au ralenti. Entre temps, la mairie est passée à droite. La construction du lieu de culte s’est accélérée en 2015, il est aujourd’hui presque finalisé.

-                                          373472MosqueBobignyfidles Bobigny

En attendant d’occuper la nouvelle Mosquée cathédrale bientôt mise à disposition par le maire de la ville, les Musulmans de Bobigny fêtent la fin du Ramadan dans un gymnase prêté par la municipalité.

Image de prévisualisation YouTube

L’immense Mosquée de Bobigny presque terminée, changera radicalement le paysage culturel, identitaire et ethnique de la ville. La création d’un futur califat en banlieue parisienne.

-                                                            911015MosqueBobignymaire2 charia

Le nouveau maire UDI Stéphane De Paoli (3ème en partant de la gauche) vient inspecter les finitions des travaux de la future Grande Mosquée de Bobigny pendant l’iftar, le 25 juin 2016 (hard-copy)

Quel Islam est enseigné par l’AMB aux Musulmans de Bobigny ? Suivent-ils également les principes salafistes de l’association voisine D’CLIC ?

-                                                                      307333MosqueBobignySofianeAbouAyyoub2 chrétiens
On peut répondre par l’affirmative, en constatant que l’islamiste radical Sofiane Abou Ayyoub fut invité par l’Association des Musulmans de Bobigny le 3 avril 2016 pour y donner une conférence (hard-copy).

-                                              835312MosqueBobignyAbouAyoub christianophobie
Sofiane Abou Ayyoub (à gauche sur la photo) est le vice-président du Centre Éducatif du Palmier (CEP) de Saint-Denis (93), une école coranique wahhabite refusant la mixité homme/femme et recevant des prédicateurs misogynes et antioccidentaux de la charia tels le saoudien Wassioulah Abbas (à droite sur la photo), ou encore diffusant aux Fidèles Musulmans les prédications du cheikh antisémite et antichrétien Abderrahamane Al Barrack pour qui « les Chrétiens seront avilis et humiliés le jour de la Résurrection ».

L’association musulmane de Bobigny est également infiltrée par l’organisation politique des Frères Musulmans.
Sur sa plateforme Facebook officielle, l’AMB fait par exemple la promotion de Ousmane Timera (hard-copy), prédicateur vedette des banlieues, formé à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), l’école coranique des imams de France affiliée à l’organisation politique des Frères Musulmans.

Ousmane Timera participe à la Rencontre Annuelle des Musulmans de France (RAMF) des Frères Musulmans ayant lieu chaque année au Bourget.

-                                             522995MosqueBobignyOusmaneTimera2 Coran

-                                                               156119MosqueBobignyOusmaneTimera4 Église Catholique

Le prédicateur de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans Ousmane Timera est encensé par les responsables de la Grande Mosquée de Bobigny

Le dirigeant turc Recep Erdogan, proche des Frères Musulmans, qui interdit la construction d’Églises en Turquie et condamne l’apostasie, ayant envoyé des dizaines de journalistes en prison en 2016, est adulé par Ousmane Timera. Dans Le Grand Forum sur France Maghreb 2 le mercredi 12 octobre 2016, il déclare que « Erdogan est un exemple ».

Tout aussi inquiétant, Ousmane Timera donne une interview sur France Maghreb 2 le 29 mai 2015 en compagnie du prédicateur antisémite et antioccidental Hassan Iquioussen. (hard-copy) (Sur Iquioussen, on peut par exemple se référer à cet article).

Quelques extraits de l’idéologie véhiculée par Ousmane Timera devant les Fidèles Musulmans, dans les plus grandes Mosquées de France :

Image de prévisualisation YouTube
« Il y a une propagande qui se fait en France sur les Chrétiens d’Orient et compagnie. « L’Islam est intrinsèquement violent », c’est ce que Zemmour dit, et c’est ce que certains pensent, Musulmans ou pas d’ailleurs, il est là pour dominer et que les religions n’ont pas à y exister en son sein.
Ah bon ? Alors comment cela ça se fait qu’il y a des Chrétiens d’Orient jusqu’à présent ? Les Chrétiens d’Orient dont on plaint la situation ?  Ils sont là bas ! Et l’Islam existe depuis combien de temps ? 1400 ans. Et c’est pas 1400 ans de faiblesse, il y a eu des empires, ça a commencé avec de la puissance, de la force, ils ont vaincu l’empire romain, Byzance, et l’empire perse, ce n’est pas n’importe quoi !
Très bien Ces gens là avaient la possibilité d’éradiquer tous ceux qui ne sont pas Musulmans. Ils en avaient la possibilité. Comment se fait-il qu’il y ait plus de diversité religieuse dans ces pays là, que en France ou en Espagne ? Un moment donné, il faut que l’on soit cohérent avec nous même ! »

[...]
« Il y a une propagande comme quoi ces gens là n’acceptent pas la diversité. Moi, je suis désolé, quand je vais au Sénégal, j’aimerais bien que la France prenne exemple sur le Sénégal ! »
Conférence du prédicateur Musulman Ousmane Timera le 15 avril 2016 à la paroisse Sainte Marie de la Croix à Angers

Ousmane Timera déploie toute la panoplie de la rhétorique mensongère fomentée par les islamistes pour décrédibiliser l’Occident et mépriser les occidentaux: mettre en opposition un Occident soi-disant raciste, intolérant, islamophobe, et les pays pacifiques musulmans dans lesquels s’épanouiraient harmonieusement les diversités religieuses musulmane, chrétienne et juive.

Ousmane Timera sait-il que l’annihilation de l’empire byzantin par les Musulmans a entrainé le massacre de milliers de Chrétiens, de leur réduction en esclavage, la destruction de milliers d’Églises, leur transformation en Mosquées ? Aujourd’hui, 99% de la population turque (ex-Byzance) est musulmane, où est donc la diversité religieuse du territoire de l’Asie Mineure, historiquement chrétien ?

Ousmane Timera sait-il qu’il est interdit de construire des Églises au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Égypte, en Turquie ? (Toutes les Églises existant au Maghreb ont été construites pendant la période coloniale, ou avant l’apparition de l’Islam dans ces pays).
Sait-il que le simple fait de détenir une Bible au Maroc ou en Algérie est passible d’une peine de prison ?
Il y a 25 000 Chrétiens au Maroc, c’est à dire environ 0,07% de la population marocaine !! Autant dire que le Christianisme a quasiment totalement disparu du royaume chérifien. Où est la diversité religieuse ?

Ousmane Timera sait-il qu’il est également obligatoire pour tous les marocains de jeûner pendant le Ramadan, sinon, c’est une condamnation à une peine de prison ? Où est la liberté de conscience et de culte tant vantée par Ousmane Timera ?

En mars 2015, arrestation en Algérie de personnes détenant des Bibles car selon la loi et l’article 144 bis 2 instaure «des peines d’emprisonnements de 3 à 5 ans pour quiconque offensera le prophète et dénigrera les dogmes de l’Islam par voie d’écrit, de dessin, de déclaration et de tout autre moyen». Avec à peine 5000 Catholiques dans tout le pays, (0,01% de la population algérienne !), l’Algérie est-elle un modèle de tolérance religieuse ?

Toujours en Algérie, condamnation de 6 personnes à 4 ans de prison pour ne pas avoir respecté le jeûne du Ramadan ! Où est le respect de la liberté de culte ? En France, emprisonne-t-on les gens qui ne jeûnent pas pendant le Carême ?

En Égypte, pendant l’été 2013, lors de la prise de pouvoir des Frères Musulmans, plusieurs dizaines d’Églises de Chrétiens coptes sont incendiées. Encore un exemple apporté par la religion de « Paix et Tolérance » ?

Image de prévisualisation YouTube

Diversité ethnique et religieuse à Saint-Denis : en moins de quarante ans, la population française de souche a été totalement remplacée par une population d’origine extra-européenne (Berbères, Arabes, Africains sub-sahariens, asiatiques, etc…)

Alors que la France a accueilli une immigration massive extra-européenne de plusieurs millions de personnes en moins de quarante ans, entre 10 et 20% de la population française est musulmane, Ousmane Timera se permet de dire que la France devrait prendre l’exemple sur le sénégal, pays dont 95% de sa population est musulmane, et qui persécute les Chrétiens évangélistes !
Là aussi, où se trouve cette diversité religieuse sénégalaise ?

Ousmane Timera se livre également dans ses conférences à de violentes diatribes contre les Chrétiens et l’Église Catholique, visant à décrédibiliser le Christianisme, extraits :

Image de prévisualisation YouTube

« L’Église a toujours été du côté des rois et des tyrans. Elle n’a jamais été du côté des pauvres et des faibles. C’est pour cela que en France et en Europe on a mis de côté l’Église, à cause des erreurs qu’elle a commise. »
[04:34]
Conférence de Ousmane Timera le 5 juillet 2015 à la Mosquée de Massy sur « Jésus dans l’Islam »

L’action de l’Église a été écartée par l’idéologie des Lumières et de la franc-maçonnerie, et non pas parce qu’elle n’aidait pas les pauvres !
Ousmane Timera mène devant les Fidèles Musulmans une violente propagande anticatholique, en faisant semblant d’ignorer que l’éducation des enfants, et toutes les associations caritatives d’aides aux pauvres, ainsi que les hôpitaux, étaient administrés par l’Église Catholique avant la Révolution française.

« Nous considérons que Dieu étant plus grand que tout, il ne peut pas avoir d’enfants. Pourquoi le Coran insiste pour dire qu’il ne peut pas avoir d’enfants ? Parce que si vous dites que quelqu’un est le Fils de Dieu, lui, sa tribu et sa descendance deviennent de fait des races supérieures, et de peuples élus. La race supérieure, vous savez de quoi je parle, l’Allemagne, la civilisation occidentale y a cru longtemps, c’est pour cela qu’elle est partie massacrer des personnes à droite, à gauche.
Moi, je suis pour les Lumières, malheureusement, le Siècle des Lumières a été dévié et falsifié par la colonisation. Moi, je suis pour que l’on revienne aux règles des Lumières. Elles sont universelles et correspondent à ce que le Coran dit. »

[24:34]
Conférence de Ousmane Timera donnée le 10 juillet 2016 lors de la fête de fin d’année de l’Association de la Solidarité des Comoriens de Noisy-le-Grand, sur « le vivre-ensemble des 3 religions monothéistes »

D’après Ousmane Timera, les Chrétiens en Croyant que Jésus est Fils de Dieu, seraient responsables du développement de l’idéologie des races supérieures ! Ce qui est absurde, puisque le Christianisme n’a jamais fait mention de races supérieures dans aucun de ses écrits, et le Message de Jésus dans les Évangiles ne fait pas non plus mention de supériorité raciale, bien au contraire.
L’idéologie du racisme existe depuis que l’Humanité existe, et n’est pas liée à la religion. On peut la retrouver par exemple dans les écrits du célèbre historien Musulman Ibn Khaldoun dès le XIVème siècle :
« les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal »

La théorie de supériorité raciale a été développée, structurée et diffusée en Occident sous le Siècle des Lumières et de ses philosophes athées, Voltaire, Diderot, Buffon entres autres.

-                                                            680098MosqueBobignnyVoltaire Erdogan

Voltaire, fer de lance du mouvement de la philosophie des Lumières au XVIIIème siècle, anticatholique, raciste, misogyne et antisémite obsessionnel, est à l’origine de la diffusion de la théorie de supériorité des races en Occident

Voltaire se moquait de l’Église Catholique, qui considère que tous les êtres humains sont à l’image de Dieu, blancs, noirs, arabes, indiens, etc.. ce qui était insupportable aux philosophes des Lumières, les indigènes ne pouvant d’après eux accéder à une intelligence supérieure.

« Notre aumônier prétend que les Hottentots (namibiens, peuplade d’Afrique), les Nègres et les Portugais descendent du même père. Cette idée est bien ridicule. »
Voltaire – « Les lettres d’Amabed » (1769) – Romans et contes – garnier-Flammarion p537

« C’est une grande question parmi eux s’ils sont descendus des singes, ou si les singes sont venus d’eux. Nos sages ont dit que l’homme est l’image de Dieu : voilà une plaisante image de l’Être éternel qu’un nez noir épaté, avec peu ou point d’intelligence ! Un temps viendra, sans doute, où ces animaux sauront bien cultiver la terre, l’embellir par des maisons et par des jardins, et connaître la route des astres. »
Voltaire – « Les lettres d’Amabed » (1769) – Romans et contes – garnier-Flammarion

« La race des nègres est une espèce d’homme différente de la nôtre, comme la race des épagneuls l’est des lévriers. La forme de leurs yeux n’est point la nôtre, leur laine noire ne ressemble point à nos cheveux, et si on peut dire que leur intelligence n’est pas d’une autre espèce que notre entendement, elle est fort inférieure. Ils ne sont pas capables d’une grande attention. »
Voltaire – « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

« Les albinos, ces animaux ressemblant à l’homme, n’ont d’homme que la stature du corps, avec la faculté de la parole et de la pensée dans un degré très éloigné du nôtre. »
Voltaire – « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

« Enfin je vois des hommes qui me paraissent supérieurs à ces nègres, comme les nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres et aux autres animaux de cette espèce. »
Voltaire – « Traité de métaphysique » (1734-1737)

« C’est à regret que je parle des Juifs: cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre. »
Voltaire – « Dictionnaire philosophique » « Tolérance », section I (1765).

« On ne voit au contraire dans toutes les annales du peuple hébreu, aucune action généreuse. Ils ne connaissaient ni l’hospitalité, ni la clémence. Leur souverain bonheur est d’exercer l’usure avec les étrangers; et cet esprit d’usure, principe de toute lâcheté, est tellement enraciné dans leurs cœurs, que c’est l’objet continuel des figures qu’ils emploient dans l’espèce d’éloquence qui leur est propre ».
« ils sont les ennemis du genre humain. »
Voltaire – « Essai sur les mœurs et l’esprit des nations  » Chapitre VI, 1740, Œuvres de Voltaire, Paris, 1819, tome 13, page 298.

« Il faudrait cloîtrer ces Nègres avec leurs femelles et conserver scrupuleusement leur race sans leur permettre de la croiser; c’est ainsi seulement que l’on pourrait savoir combien de temps il leur faudrait pour réintégrer à cet égard la nature de l’homme. »
Buffon – « Histoire naturelle » (1766)

« Les nègres sont grands, gros, bien faits, mais niais et sans génie. »
Diderot – « L’Encyclopédie » – Humaine espèce (1755)

Par ailleurs, contrairement à ce que prétend Ousmane Timera, toutes les civilisations ont été colonisatrices, les arabo-musulmans n’ont-ils pas colonisé le Moyen-Orient, tout le Maghreb, une partie de l’Afrique sub-saharienne, ainsi qu’une partie de l’Inde, bien avant que naissent les Lumières ?

Dans une conférence donnée à Mantes-la-Jolie, Ousmane Timera dévoile les objectifs des Frères Musulmans :

« La laïcité, je ne sais pas ce que cela veut dire philosophiquement, ce terme là. C’est un mot creux, on peut tout y mettre. »
[...]
« Il faut avoir l’art et la manière de gérer cette diversité. Quand on prendra le pouvoir, on le fera, mais je pense que avant même de prendre le pouvoir, il va falloir le mettre en place dans nos familles, dans nos Mosquées, ici, dans nos villes, ici à Mantes-la-Jolie, avec une transmission digne de ce nom qui construit au fond, des gens enracinés dans une culture universelle, et qui arrive à se déployer vers un projet universel. »
Conférence de Ousmane Timera sur la « laïcité et les religions », donnée à la salle Agora de Mantes-la-Jolie le vendredi 5 février 2016.

Ousmane Timera projette de mettre à bas la laïcité et de densifier le réseau islamique dans les familles, les Mosquées, les villes, avec pour objectif à terme de « prendre le pouvoir », ce qui est bien la finalité du projet politique universel des Frères Musulmans.

-                                                  880100MosqueBobignyMohamedMorsi2 Fils de Dieu

La page Facebook de la Mosquée de Bobigny apporte un soutien actif au chef des Frères Musulmans égyptien Mohamed Morsi (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube

Rappelons que Mohamed Morsi veut imposer le Califat islamique sous la charia, au monde musulman et à l’Occident.

-                                                         417116MosqueBobignyOusmaneTimeraSaintEtienne France

Les Frères Musulmans ont également leur entrée à la Grande Mosquée radicale Mohammed VI de Saint-Étienne, propriété du roi du Maroc sur le territoire français. Le 3 septembre 2016, Ousmane Timera y a donné une conférence.

 

-                                                 378453MosqueBobignyStephanedePaolifemmevoile Frères Musulmans

-                                                                351538MosqueBobignyStephanedePaolifemmevoile2 Hassan Iquioussen

Le maire UDI Stéphane De Paoli (à droite sur la photo) participe au développement du terrorisme islamique sur Bobigny, en employant Lynda Benakouche (au centre sur la photo), femme voilée en hijab, chargée de mission des politiques sociales urbaines et déja condamnée pour avoir séquestré et violenté en réunion une jeune femme enceinte de six mois. Lynda Benakouche est également la compagne de l’ancien bras droit de Youssouf Fofana, cerveau du « gang des barbares » dont elle attend un enfant.

La future Mosquée de Bobigny sera-t-elle un nouvel antre de l’Islam radical antioccidental accueillant les prédicateurs associés à l’AMB tels que Sofiane Abou Ayyoub et Ousmane Timera, offrant une porte d’entrée aux imams salafistes et à ceux des Frères Musulmans, avec l’appui du maire Stéphane De Paoli ?

2 avril, 2016

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve collabore activement à la diffusion de l’idéologie antisémite soutenue par l’organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 9 h 57 min

Après les terribles attentats ayant bouleversés la France et la Belgique ces dernières semaines, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve veut contrer le terrorisme islamique, en accélérant le processus conduisant à bâtir un « Islam de France », c’est-à-dire un Islam épuré de tout appel à la haine et au meurtre contre les Juifs, les Chrétiens et les païens, qui rejetterait la juridiction islamique (Charia), et défendrait la laïcité, le vivre-ensemble, rendant ainsi l’Islam compatible avec la république.

Afin d’imposer cet idéal, Bernard Cazeneuve collabore avec les principales organisations islamiques, en particulier le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) présidé par le prédicateur marocain Anouar Kbibech, et l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France dirigée par Amar Lasfar.

Bernard Cazeneuve applique-t-il la bonne stratégie ?
Absolument pas, il suffit de constater que Anouar Kbibech est également le président du Rassemblement des Musulmans de France (RMF), association avec laquelle il a oeuvré à la diffusion de l’Islam radical pendant des années sur le territoire français, en particulier sur la nord-est de la France.
Le RMF de Anouar Kbibech n’a rien de modéré, ni quoi que ce soit de compatible avec la république, ses prédicateurs sont des fondamentalistes Musulmans vecteurs de l’idéologie de l’Islam sunnite (rite malékite, salafiste et wahhabite essentiellement) qui rejettent les principes des démocraties occidentales.
Parmi les prédicateurs vedettes invités par l’organisation du RMF, on peut citer Amine Nejdi, l’imam de la Grande Mosquée de Tomblaine-Nancy, est aussi le vice-président du RMF, président du Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine et membre du Conseil Européen des Oulémas Marocains (CEOM), qui prône sur son site Internet le Jihad islamique, combat armé contre ceux qui sont hostiles à l’Islam, ou encore Nader Abou Anas, qui interdit à la femme de sortir de la maison sans la permission de son mari.

-                                                   Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve collabore activement à la diffusion de l'idéologie antisémite soutenue par l'organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF) dans Politique 658737MosqueCCIFAmineNejdi

Amine Nejdi (à gauche), est par ailleurs associé à l’organisation politique antioccidentale du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) et ses prédicateurs qui rejettent la culture occidentale, tel Rachid Houdeyfa, l’imam de la Mosquée de Brest, qui interdit aux enfants de jouer des instruments de musique, sinon, ils seront transformés en singes et en porcs.

-                                                        942975UOIFSadAlKamali Al-Qaradawi dans religion

Anouar Kbibech (à gauche) et le prédicateur fondamentaliste marocain Saïd Al Kamali (à droite), qui explique à ses Fidèles Musulmans que le voile islamique est une obligation pour la femme Musulmane.

-                                              438362UOIFBernardCazeneuveAnouarKbibech Amar Lasfar

Le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve et le Président du CFCM Anouar Kbibech durant une conférence de presse après une réunion de travail au Ministère de l’Interieur Place Beauvau a Paris, le 24 Novembre 2015. La principale association du dialogue pour « l’Islam de France » est un organisme fondamentaliste musulman qui vise sur le long terme, à la destruction de l’identité française.

L’autre grande instance islamique en relation avec le Ministère de l’Intérieur, l’UOIF, est présidée par Amar Lasfar, qui développe devant les média une rhétorique pleine de discours lénifiants de tolérance en faveur de la « laïcité et des valeurs de la république », mais derrière cette façade, sous le vernis, le reséau des associations afiliées à l’UOIF forme des  prédicateurs qui endoctrinent des centaines de milliers de Musulmans à l’idéologie de l’Islam radical sunnite intolérant, misogyne, antioccidental et antisioniste qui sape progressivement l’identité culturelle traditionnelle et cultuelle de la France et des Français sur tout le territoire.

-                                                                           675044UOIFBernardCazeneuve Amine Nejdi

-                                                               227079UOIFBernardCazeneuveAmarLasfar Anouar Kbibech

Sur les photos, Bernard Cazeneuve en réunion de travail avec Amar Lasfar (au centre) et les instances de l’UOIF le 21 mars 2016 au Ministère de l’Intérieur. Amar Lasfar et l’association des Frères Musulmans (UOIF), sont devenus en quelques années sous le gouvernement socialiste de Valls, des références incontournables du dialogue avec l’Islam.

-                                                            272636UOIF29meRAMF antisémitisme

Lors du 29ème congrès annuel de l’UOIF se tenant au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, tels Youssouf Al-Qaradawi et Safwat Hijazi qui expliquent, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al Nas-TV , TV Al-Aqsa, etc…) vouloir unifier la communauté musulmane afin de finir le travail de Adolf Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce rassemblement par le gouvernement de Nicolas Sarkozy.

-                                                                      682950TariqRamadan antisionisme

Dans un communiqué de presse daté du 29 mars 2012 (hard-copy), Tariq Ramadan, idéologue de l’Islam politique contre la mixité sociale homme/femme et antisioniste, prend la défense des « savants Musulmans de renommée mondiale », les prédicateurs antisémites Safwat Hijazi, Youssef Al Qaradawi et Mahmoud Al Masri, interdits de séjour en France.
L’UOIF a suivi, et dans un communiqué, a mis la pression sur le gouvernement Sarkozy pour autoriser ces précheurs de haine à venir endoctriner les Musulmans au Bourget.

Parmi les « savants » Musulmans antisémites, références idéologiques que l’UOIF et Tariq Ramadan ont défendu et essayé d’introduire au rassemblement du Bourget de 2012, on trouve :

- le mentor des Frères Musulmans, le prédicateur Youssef Al Qaradawi :

Image de prévisualisation YouTube

« Au cours de l’Histoire, Allah a imposé des personnalités pour punir les Juifs de leur corruption. La dernière fois, ce fut par Hitler. bien qu’il ait un peu exagéré dans la manière de faire, il a fait en sorte de les remettre à leur place. C’était une punition Divine. Si Allah le veut, la prochaine fois, cela sera par la main des Croyants. »
[...]
« Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie, c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays du Jihad et de la résistance, même en fauteuil roulant,  et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs ! »
sermon du cheikh Youssef Al Qaradawi sur la télévision Qatari Al-Jazeera, le 28 janvier 2009

- Mahmoud Al Masri, très suivi et respecté dans le monde musulman, anime une émission à la télévision égyptienne Al-Nas TV où il diffuse la « Parole de Paix Islamique » devant des millions de téléspectateurs, quelques extraits de ses émissions :

-                                              698215UOIFMahmoudAlMasri arabie saoudite

Le prédicateur antisémite Mahmoud Al-Masri est une référence théologique pour l’organisation de l’UOIF

« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais.
Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »

Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012

« Les Protocoles des Sages de Sion, rédigés dans l’intention de corrompre les populations islamiques, incluent la corruption en distrayant les Musulmans par le football. Ils utilisent le football pour distraire les populations islamiques. »
Mahmoud El Masri sur Al-Nas TV le 7 février 2012

 

- Safwat Hijazi, connu d’après l’UOIF « pour sa spiritualité et son discours pacifique » (hard-copy), est en fait depuis des décennies, un des prédicateurs vedette des Frères Musulmans, et un soutien inconditionnel de l’organisation terroriste du Hamas dans la bande de Gaza, dont la charte appelle explicitement à exterminer les Juifs, considérés comme de la vermine sur Terre. On pouvait rencontrer Safwat HIjazi en train de donner des conférences à la Grande Mosquée d’Évry-Courcouronnes, gérée par le recteur et islamiste radical Khalil Merroun, décoré de la Légion d’Honneur par Manuel Valls.
Le prédicateur a lui-même déclaré publiquement le 4 janvier 2009 sur la chaîne de télévision égyptienne Al-Nas TV qu’il était « antisémite et antisioniste ».

-                                                      339172UOIFSafwathigazi2 Bernard Cazeneuve

« C’est un grand honneur pour nous. Oui, je suis antisémite, oui, je hais le sionisme. Oui, le jour du Jugement ne viendra pas tant que nous n’aurons pas combattu les Juifs. Ce sont les paroles de notre Prophète, que vous les aimiez ou non. »
[...]
« Oui, nous sommes les ennemis de ce peuple. Nous sommes les ennemis de tous ceux qui pillent notre pays et nos droits, et nous sommes les ennemis du gouvernement américain, et de tous ceux qui aident nos ennemis en tuant nos Frères, nous sommes les ennemis de tous ceux qui aident nos ennemis, l’Amérique et les autres, oui, nous les détestons, oui, nous leur sommes hostile.
Par Allah, seuls nos dirigeants nous empêchent de vous avoir. Par Allah, s’ils nous laissaient faire, nous vous dévorerions complètement, et nous vous mordrions avec nos dents. Nous n’attendrions pas d’avoir des armes et des munitions, si nos dirigeants nous laissaient faire, nous vous attraperions dans la rue, et nous vous dévorerions avec nos dents. Oui, vous êtes nos ennemis, et vous continuerez à être nos ennemis, jusqu’au jour où Jésus fils de Marie descendra sur Terre pour vous combattre et vous inviter à rejoindre l’Islam, la religion du Prophète Mohamed. »
Interview de Safwat Hijazi sur la chaîne de télévision égyptienne Al Nas TV le 4 janvier 2009

“Etre tué pour nous, n’est rien. C’est ce que nous désirons et nous espérons. C’est devenir martyr, pour Allah. C’est la victoire d’Allah qui vient vers nous. C’est le Paradis avec la première goutte de sang du martyr.[…]. Le Jour du Jugement ne viendra pas tant que les Musulmans n’auront pas combattu les Juifs. Les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres, et les pierres et les arbres diront : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah ! Il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! ».Vous êtes ceux qui préparent le terrain pour ceci, qui préparent le terrain pour le retour du Califat dans la Voie des Prophètes.”
Safwat Hijazi sur  TV Al-Aqsa du Hamas le  31 décembre 2008

Les Juifs en particulier apprécieront « la spiritualité et le discours pacifique » de Safwat Hijazi, vantés par les responsables de l’UOIF.

- le prédicateur saoudien Mohamed Al Arifi :

-                                               413923UOIFMohamedAlArifi CCIF

Les responsables de l’UOIF ont tenté de faire venir le prédicateur antisémite saoudien Mohamed Al Arifi au RAMF du Bourget en 2013

« Des études ont montré qu’à Tel-Aviv et au pays des Palestiniens occupé par les Juifs, ils ont planté des arbres de Gharqad autour de leurs maisons, parce que le Prophète Mohamed a dit que lorsque les Musulmans combattront les Juifs, chaque arbre et chaque pierre dira : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! » La seule exception est l’arbre de Gharqab qui est l’un des arbres des Juifs, et s’ils se cachent derrière, il ne révèlera pas leurs présences. D’après le témoignage de personnes qui l’ont vu de leurs propres yeux, plusieurs Juifs plantent des arbres de Gharqab autour de leurs maisons. Quand les combats commenceront, ils pourront se cacher derrière eux. »
Sermon du cheikh sahoudien Mohamed Al Arifi

« Les Juifs ont plusieurs caractéristiques. Une d’entre elles est leur incapacité à supporter la confrontation. J’ai étudié l’Histoire des Juifs quand je donnais des cours de Religion. A travers toute l’Histoire des Juifs, je n’ai jamais étudié une bataille dans laquelle ils aient combattu l’ennemi de front. Pouvez-vous croire cela ?
L’Histoire des Juifs démarre même plus tôt que celle de l’Islam, néanmoins, il n’y a pas une seule bataille où les Juifs aient combattu les Croyants face à face. Ils attaquent toujours à partir de fortifications ou de murs, que ce soit des barrières psychologiques ou physiques. Ils vous combattent de derrière les murs.
Vous pouvez souvent constater que lorsque un Juif puissamment armé affronte trois ou quatre Palestiniens, il fuit, avec sa mitrailleuse à la main. Quoi ? Ils n’ont même pas le courage de tuer ? Non, ils ne l’ont pas. »
Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi – Télévision égyptienne – Al Nas TV  – 6 février 2012

 

Autre meeting ayant récemment fait polémique, la 9e Rencontre Annuelle des Musulmans du Nord (RAMN) organisée par Amar Lasfar et tenue à Lille le 7 février 2016.
Sous la pression du gouvernement, l’UOIF a dû déprogrammer la venue du prédicateur vedette Mohamed Rateb Al Nabulsi. Sur son site internet officiel http://nabulsi.com/, voici par exemple comment le prédicateur Mohamed Rateb Al-Nabulsi, conférencier qui fait partie des « universitaires qui ont fait leurs preuves » d’après Amar Lasfar, considère la communauté juive :

-                               950850UOIFMohamedRatebAlNabulsi CFCM

Le prédicateur antisémite et homophobe Mohamed Rateb Al Nabulsi, un « universitaire qui a fait ses preuves », d’après Amar Lasfar

« Selon le Noble Coran et la Tradition, des textes sans équivoque annoncent que les musulmans vaincront les juifs, si Dieu le veut ; et nous prions Dieu Tout Puissant de nous permettre d’être les témoins oculaires de ce fait avant notre mort. Si Dieu veut, les juifs se regrouperont sur cette Terre Sainte pour qu’elle soit le lieu de leur perte définitive, parce qu’ils ont dépassé toutes les limites en matière d’agressions, en affichant une arrogance et un mépris démesurés des valeurs humaines. »

Un véritable appel à la haine gratuite contre les Juifs sur le site du « théologien » Musulman Mohamed Rateb Al Nabulsi.

 

On ne peut citer ici tous les prédicateurs, imams et conférenciers invités dans les rassemblements de l’UOIF, parmi les plus connus :

- Hassan Iquioussen est un des prédicateurs vedettes régulièrement invité par les instances de l’UOIF sur toute la France. Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                    729762UOIFHaniRamadan charia

- Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

 

Le meeting du 29 mars au 1er avril 2013 a rassemblé au Bourget « la crème » des conférenciers Musulmans associés à l’UOIF, on peut citer entre autres, en regardant le programme officiel :
- Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi (prédications antisémites et mysogines)
- Tariq Ramadan (qui explique dans ses livres vouloir construire un état dirigé par un imam sous la charia)
- Hassan Iquioussen (prédicateur antiaméricain, antisioniste et antioccidental)
- Rashed Ghannouchi, leader du groupe Ennahdha en Tunisie (fascisme islamique)
- Tareq Oubrou, qui déclarait dans les années 1990 vouloir construire un Califat pour tous les musulmans.
- Hani Ramadan, qui explique que l’Occident est décadent, contaminé par le « Dajjal », un borgne de l’oeil droit, que seule la charia, la loi islamique peut encore sauver
- Nabil Ennasri qui appelle les Musulmans « à faire tomber Manuel Valls », l’ami « Éternel d’Israël »
- Houria Bouteldja, qui profère des propos raciste à l’égard des français, lire le livre « Nique la France » où elle apparait en couverture.
- Abdallah Ben Mansour, qui explique que les français sont en retard de 15 siècles sur l’Islam et ses Lois de la Charia à la mosquée d’Aulnay
- Larbi Kechat, et ses prédicateurs fondamentalistes dans la mosquée Adawa à Paris (XIX arrondissement)

Est-ce avec les prédicateurs du CFCM et de l’UOIF que Bernard Cazeneuve compte construire un « Islam de France » promoteur de paix, de tolérance, de respect, et de fraternité entre les peuples ? N’oriente-t-il pas plutôt vers le développement exponentiel du communautarisme, de la haine de l’Occident, de la France, des Français et des Juifs ? De la destruction de la culture, de la civilisation française et européenne millénaire sur le long terme ?

9 décembre, 2015

Analyse de quelques institutions et documents officiels du projet EURABIA, la transformation de l’Europe en une extension du monde arabo-musulman

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 04 min

Historiquement, la France a milité, avec le général De Gaulle a sa tête, dans les années 1960 pour une politique pro-arabe afin de doter l’Europe d’un poids et d’un prestige qui lui permettrait de rivaliser avec l’Amérique : obtention du pétrole à bon prix et une main-d’oeuvre peu chère.
Les pays Arabes y mirent plusieurs conditions : une politique européenne indépendante de celle de l’Amérique, la reconnaissance par l’Europe d’un État palestinien, le soutien à l’OLP, le boycott d’Israël, la souveraineté arabe sur Jérusalem, l’ouverture des frontières à l’immigration, et la reconnaissance de l’Islam en tant que culture et religion européenne.

-                                      Analyse de quelques institutions et documents officiels du projet EURABIA, la transformation de l'Europe en une extension du monde arabo-musulman dans Politique 374675MosqueEURABIAEurabian2Juillet1975Recto

Extrait de la revue EURABIA parue dans les années 1970, avec pour objectif la transformation de l’Europe en une extension du monde arabo-musulman.

Cette politique, dénommée EURABIA d’après le titre de la revue parue dans les années 1970 pour informer des décisions prises lors des conférences et symposium liés au Dialogue Euro-Arabe (DEA), a été progressivement suivie par les pays européens et en particulier par les institutions de l’Union Européenne, surtout à partir de la crise pétrolière de 1973 lié au conflit israélo-arabe du Kippour. La défaite de la coalition Arabe face à Israël a révolté les pays exportateurs de pétrole et fait monter les prix, faisant du même coup chantage sur les pays européens pour contrer Israël. Baisse des prix du pétrole contre l’acceptation du multiculturalisme, de la diffusion de l’Islam, et d’une politique antisioniste en Europe.
Pour plus d’informations, le géopoliticien Alexandre Del Valle a publié un article très intéressant sur l’historique d’EURABIA.

Le livre de Bat Ye’Or « EURABIA : l’axe euro-arabe » est bien documenté avec les extraits des différentes conférences (Rimini 1979, Hambourg 1983, Barcelone 1995, Bari 2002, etc…) montrant les influences des différentes organisations sociales et politiques au niveau international conduisant à l’arabisation de la France et de l’Europe.

Image de prévisualisation YouTube

L’historienne Bat Ye’Or est une des meilleures spécialistes du programme EURABIA

Il faut bien comprendre que EURABIA, projet fondamentalement antichrétien, antioccidental et antisioniste, n’est pas une assemblée déterminée où des personnes se réunissent pour savoir comment islamiser l’Europe et appliquer la charia. C’est beaucoup plus subtil que cela.
EURABIA est constitué d’un ensemble d’organisations, d’ONG, et d’institutions qui influencent, par des réunions de travail, des forum internationaux, la prise de décisions de la classe politique et des intellectuels européens et arabes en faveur du mutliculturalisme, de l’immigration, et de la diffusion de l’Islam.

Cette politique a pour conséquence un changement progressif de nos sociétés par l’adoption de règles et de normes islamiques dans les institutions européennes et françaises.
Le projet EURABIA est la conjonction de trois directions idéologiques, qui n’ont pas toutes les mêmes objectifs, mais qui conduisent au final au même résultat : l’arabisation et l’islamisation de la France et de l’Europe :

1) les lobby communautaires musulmans, qui oeuvrent à l’implantation de la charia, les Lois islamiques en Europe, on peut citer la Coopération Islamique (OCI), l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO), ou encore l’Union Européenne Musulmane (EMU), etc…

2) les associations des Droits de l’Homme qui voient en l’ »Autre », l’immigré, la victime du colonialisme occidental auquel l’Europe devrait se racheter en cédant à toutes les revendications et provocations des « minorités ». (fondation Anna Lindh, OSCE, Conseil de l’Europe (COE),…)

3) les organismes du lobby bancaire et industriel (ONU, Open Foundation Society de George Soros, Union Européenne, Grand Orient de France, média de masse pilotés par les grands groupes de presse, patrons de lobby industriels tels Pierre Bergé, Claude Perdriel, Xavier Niel, Matthieu Pigasse, Serge Dassault, Vincent Bolloré …), qui veulent abolir les frontières au service du profit, de l’efficacité, dictés par l’économie de marché mondialiste au détriment du respect de valeurs humanistes, culturelles, cultuelles et sociales, pour créer un citoyen consommateur lambda, sans Histoire, sans tradition, sans culture.
Face au mondialisme, tous les êtres humains se valent et sont interchangeables, faisant baisser le coût de la main-d’oeuvre.

Il est impossible de dresser dans cet article l’exhaustivité des institutions et documents d’EURABIA, même un livre ne suffirait pas à décrire toute la formidable machinerie à l’oeuvre, il s’agit donc juste ici de donner un bref aperçu de leur influence et de leur idéologie sur nos structures fondatrices européennes.

 

QUELQUES ORGANISMES ET INSTITUTIONS D’EURABIA :
———————————————–

European Muslim Union (EMU) – Union Européenne Musulmane

L’EMU est un organisme fondé en 2005 à Istanbul en Turquie pour promouvoir l’Islam en Europe.

Leurs responsables donnent des conférences dans les pays européens afin d’influencer les média, les politiques, favoriser le multiculturalisme et imposer l’Islam comme culture européenne.

-                                                            587501MosqueEURABIAEMUUOIFHaniRamadan2 Abdulaziz Othman Altwaijri dans religion

Sur la page officielle Facebook (hard-copy), les responsables de l’Union Européenne Musulmane font la promotion de l’Islam radical avec les prédicateurs antisioniste et antioccidental tels Hassan Iquioussen, Nabil Ennasri, et le prédicateur Hani Ramadan, qui compare les juifs à des « serpents, une race de vipères ».

-                                                              171156MosqueEURABIAEMUFacebook2 Alexandre Del Valle

« L’Islam est chez lui en Europe, l’Islam et les Musulmans ne peuvent être définis comme un phénomène immigrationniste étranger en Europe. » (hard-copy)

-                                                               834476MosqueEURABIAislampartiedeeuropeEMU2 Anna Lindh

« L’Islam aujourd’hui, avec son Histoire européenne, sa structure socio-politique, sa culture et sa civilisation, fait partie intégrante de la vie du peuple européen. » (hard-copy)

-                                                                714690MosqueEURABIAEMUjihadlieelarvolutionfranaise2 antisionisme

« Les jihadistes de l’État Islamique ne sont pas des gens du moyen-âge, ils ont été formés par la philosophie moderne occidentale. » (hard-copy)

L’Union Européenne Musulmane reprend un article de Kevin Mac Donald publié dans le Guardian, en soutenant la thèse que le jihad islamique a pour origine la philosophie occidentale et la révolution française ! Culpabiliser l’Occident, qui aurait  engendré les pires perversions sur Terre.
L’UME a oublié de préciser que les adeptes du Prophète Mohamed dans leurs conquêtes militaires au Maghreb, en Orient, en Afrique et en Europe, décapitaient les Juifs, les Chrétiens, les polythéistes plus de mille ans avant la révolution française et la naissance des philosophes modernes.

Masquer l’intolérance du dogme islamique, mépriser et dénigrer l’Histoire de l’Occident et des occidentaux, afin de remplacer progressivement les cultures et traditions chrétiennes par l’Islam : action typique du projet EURABIA.

-                                                                      568038MosqueEURABIAEMUprsident Bat Ye Or

Extrait du discours du président de l’Union Européenne Musulmane (EMU), Abu Bakr Rieger (au centre), à Seville en Espagne le 14 Juin 2014 durant le congrès « Ibn Khaldun, patrimoine de l’Islam en Europe » (hard-copy)

« Cette crise intellectuelle, et l’accroissement d’un nouveau pessimisme en Europe, apportent avec eux une conséquence alarmante, qui est le prolongement de l’aile droite des partis nationalistes, je pense aux élections européennes de 2014. Ces partis estiment que le revivance des idées nationalistes peut contrer le déclin culturel et la perte de l’identité européenne. L’exemple du Front National fasciste en France illustre la tendance à remplacer le vieil antisémitisme par un nouvel anti-islam, et même à catégoriser les musulmans comme étrangers sans droits civils. »

On voit que devant les inquiétudes légitimes des populations européennes face à la montée du terrorisme, de l’islam radical et de la perte de leur identité, Abu Bakr Rieger masque les problèmes en reportant les responsabilités sur le « Front National fasciste », qui voudrait catégoriser les « musulmans sans droits civils ».

L’EMU prend comme modèle de vivre-ensemble de l’âge d’or de l’Islam, l’Historien Ibn Khaldun.

« Mais Ibn Khaldun n’était pas juste un historien, il était un important juriste et un fervent défenseur du soufisme. Tout comme les grandes personnalités et penseurs du passé, Ibn Khaldun est remarquable pour son analyse précise de l’actualité. »

Abu Bakr Rieger devrait relire les oeuvres d’Ibn Khaldun dans le texte :

« les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal »
l’historien Ibn Khaldoun (1332-1406) – « Prolegomenes » tome IV

« Le naturel farouche des Arabes en a fait une race de pillards et de brigands. Toutes les fois qu’ils peuvent enlever un butin sans courir un danger ou soutenir une lutte, ils n’hésitent pas à s’en emparer et à rentrer au plus vite dans la partie du désert où ils font paître leurs troupeaux. Jamais ils ne marchent contre un ennemi pour le combattre ouvertement, à moins que le soin de leur propre défense ne les y oblige. »
[...]
« Tout pays conquis par les Arabes est bientôt ruiné. »
[...]
« Voyez tous les pays que les Arabes ont conquis depuis les siècles les plus reculés : la civilisation en a disparu, ainsi que la population ; le sol même paraît avoir changé de nature. Dans le Yémen, tous les centres de la population sont abandonnés, à l’exception de quelques grandes villes ; dans l’Irak arabe, il en est de même ; toutes les belles cultures dont les Perses l’avaient couvert ont cessé d’exister. De nos jours, la Syrie est ruinée ; l’Ifrîkiya et le Maghreb souffrent encore des dévastations commises par les Arabes. »
L’historien Ibn Khaldoun (1332-1406) – « Prolegomenes » p311-313

Pour la défense de valeurs humanistes et de tolérance, on a connu mieux !

 

————————————————–
Le Conseil de l’Europe (COE) créé en 1949 pour la protection des droits de l’homme.

-                                          782974MosqueEURABIAconseilEuropehijab boycott Israël

Snezana Samardzic-Markovic, Directrice générale de la démocratie (à gauche), avec une activiste en hijab au forum de Lisbonne du Conseil de L’Europe les 3 et 4 décembre 2015

« L’importante communauté musulmane en France, principalement d’origine nord-africaine, est particulièrement victime d’attitudes intolérantes et discriminatoires. La France se caractérise aussi par l’existence du Front national, l’un des partis politiques d’extrême-droite les plus puissants et les mieux implantés d’Europe, qui propose une idéologie ouvertement raciste et xénophobe. Les efforts actuels devraient donc êtrepoursuivis et intensifiés pour lutter contre ces manifestations. »

« Les médias ont un rôle important à jouer dans la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et l’intolérance. Il faudrait les encourager à rendre compte de manière responsable de tels événements et à susciter l’intérêt du public pour d’autres cultures en illustrant les bienfaits de la diversité culturelle. Une révision des codes de déontologie pourrait à cet égard être utile. L’attention est appelée sur des initiatives récentes du Conseil de l’Europe concernant le rôle des médias dans la lutte contre le racisme et l’intolérance. »
Commission Européenne contre le Racisme et l’Intolérance (ECRI) – conseil de l’Europe 15 juin 1998 (lien)

Le conseil de l’Europe masque les problèmes d’intégration des Musulmans dans les pays européens, en les transformant en lutte contre l’idéologie ouvertement « raciste et xénophobe » du Front National.
Pour éviter les conflits de civilisation, le conseil de l’Europe préconise aux médias de s’adapter à la culture de l’Autre, et de promouvoir la diversité culturelle et ethnique. On ne parle plus d’intégration, ni d’assimiliation. C’est aux européens de se conformer à la culture de l’immigré. Résoudre les problèmes de l’intégrisme islamique par plus d’Islam : voilà la solution !

——————————————————-
OPEN SOCIETY FOUNDATIONS – fondée par le banquier milliardaire George Soros qui utilise des moyens considérables pour imposer une société multi-culturelle et multiethnique en Europe.

Libanisation du continent européen, qui ne peut que sur le long terme, engendrer conflits et tensions communautaires.
La fondation milite par exemple pour le port du voile intégral en France.

« L’Open Society Justice Initiative et Human Rights Watch agissent ensemble au sein d’une coalition réunissant six organisations non gouvernementales françaises pour faire pression sur le gouvernement, afin que la police ne dispose plus de pouvoirs lui permettant de mener des contrôles d’identité abusifs. »

L’Open Society Foundations use de pressions politiques sur le gouvernement français pour faire adopter des lois visant à empêcher le contrôle au faciès, qui peut pourtant s’avérer nécessaire dans certaines zones sensibles de banlieue parisienne.

——————————————————————————————————-
Le Dialogue Euro-Arabe (DEA) – Dialogue Euro-Méditerranée
 
Afin d’harmoniser les manuels scolaires entres pays européens et arabes, le DEA (Dialogue Euro-Arabe) régit et influence le contenu des manuels scolaires français, avec comme inspecteurs le Maroc, le Koweït, et le sultanat d’Oman. Vous pouvez lire ce rapport sur le site de diplomatie du gouvernement français.

Quelques extraits :
- le rôle des manuels : outils d’orientations politiques ou idéologiques ou moyens de valoriser les apports respectifs (origine des mots, célébration des anniversaires de personnalités de portée universelle de toutes les régions du monde …),
- travailler entre écoles sur une histoire partagée, et utilité de multiplier les points de jonction entre différentes parties de l’Europe et du Monde arabo-musulman.
- prendre en considération, au sein d’une société multiculturelle, les points de vue des différentes communautés
- la question de la Palestine reste problématique dans la révision des manuels.

Le planning avec dates d’échéance pour la mise en place de modification du contenu des manuels scolaires est également donné.
EURABIA donne ainsi aux pays du monde islamique, un droit de regard sur les manuels scolaires des petits écoliers français.

—————————————————————————————————————-
The Organization for Security and Co-opération in Europe (OSCE)

L’OSCE, officine d’EURABIA, est un organisme de l’UNESCO, qui agit directement au niveau international afin d’intégrer les principes de la charia islamique dans les écoles européennes.
Un des principaux collaborateurs de l’OSCE est le prédicateur musulman Marwan Muhammad, qui fut le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF).

-                                                        930495MosqueQuivrechainMarwanMuhammad cantines scolaires

« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »
Le prédicateur Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly en 2011, conseiller à l’OSCE, veut faire de la France un pays sous la loi islamique.

-                                                                      909299MosqueEURABIAislamophobie CCIF
Exemple, de propagande islamique menée par l’OSCE au sein des écoles françaises, dans ce document, parrainé par le Conseil de l’Europe : « Principes directeurs à l’attention des éducateurs pour combattre l’intolérance et la discrimination à l’encontre des musulmans » que vous pouvez lire en ligne directement sur le site de l’OSCE, quelques extraits (lien):

« Les directions des écoles doivent veiller particulièrement à ce que les règles et les pratiques de l’établissement n’aient pas d’effets discriminatoires : habillement, accès à l’apprentissage de sa propre religion, menus à la cantine, dates des vacances. Il faut être particulièrement vigilant en ce qui concerne leurs répercussions sur les jeunes musulmanes. Certaines études font ressortir par exemple que les élèves portant le voile ont plus de chances d’être placées dans un groupe de niveau infé­rieur, ou d’être invitées à éviter les disciplines plus intellectuelles.
Il peut aussi arriver que les jeunes musulmanes soient exclues d’emblée de certaines activités offertes par l’école – soit que l’on estime par avance qu’elles ne voudront pas y participer, soit faute d’arrangements spéciaux (comme les séances de natation en groupes séparés) »

« Il est particulièrement important que les manuels ne donnent pas de l’islam et des musulmans une image erronée ou trom­peuse, et qu’ils comportent en outre des informations sur l’histoire et la culture musulmane. Il est essentiel à cet égard qu’ils soient révisés régulièrement, non seulement pour faire en sorte qu’ils soient exacts et complets dans leur contenu, mais aussi pour vérifier les hypothèses sous-jacentes et les connotations que peut évoquer le texte dans l’esprit des élèves. Les documents de presse utilisés par les écoles peuvent aussi renforcer des stéréotypes. »
p15

L’OSCE envisage d’office que les musulmanes à l’école sont discriminées, victimes d’intolérance et de discrimination, car on leur refuse le port du voile, et avance également qu’il manque des « arrangements spéciaux », menus spéciaux à la cantine séparant les élèves purs et impurs (halal/haram), il faudrait également séparer les garçons et les filles dans les piscines, réécrire l’Histoire afin de ne pas offenser les musulmans par les massacres liés aux conquêtes islamiques (jihad).
Ne pas respecter ces principes islamiques, c’est-à dire toute tentative de freiner l’islamisation d’institutions laïques et républicaines peut alors être assimilée à de l’islamophobie et du racisme par l’OSCE.
L’annexe du document fait la liste d’une partie des institutions d’EURABIA, toutes officielles (vous pouvez vous même vérifier en ligne sur les liens en fin du document ci-dessus, la plupart sont sous l’égide de l’UNESCO, de l’ONU et de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique).

 

———————————————————————————————————————————-
La fondation Anna Lindh, créée en 2005,  siège basé à Alexandrie en Égypte

La fondation Anna Lindh, puissante organisation d’EURABIA associée à l’UNESCO, l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO), la Ligue Arabe et financée par l’Union Européenne, milite pour réécrire les cours d’Histoire, et les adapter à la présence islamique dans les écoles, nier toute forme d’assimilation des nouveaux arrivants à la culture européenne, et imposer la vision du monde islamique.
Typiquement, extrait d’un des rapports de la fondation Anna Lindh sur le multiculturalisme, « nouvelles approches pour écrire les manuels d’Histoire en Europe et dans le monde arabo-musulman » : (lien)

-                                                             121329MosqueEURABIAAnnaLindh christianisme
« Aujourd’hui, les classes de certains pays européens ont une forte proportion d’étudiants Musulmans. Les auteurs de manuels d’Histoire utilisés dans les écoles européennes devraient respecter cette présence musulmane, en produisant des cours donnant un plus grand espace à l’Histoire du Monde musulman. »
p21

Distorsion de l’Histoire des Sciences pour éliminer le rôle de la civilisation occidentale et faire croire aux étudiants qu’elle est entièrement redevable aux arabo-musulmans. Une vision purement politique et mensongère afin de justifier le multiculturalisme et l’immigration. Exemple, on peut lire que :
« Les arabes sont les premiers à établir l’aspect sphérique de la Terre, la force de gravité et la force centrifuge sur lesquelles Newton a basé ses travaux. »
p29

Ératosthène avait déjà établi l’aspect sphérique de la Terre, et même mesuré sa circonférence en 200 av JC qu’il évalue à 41250 km (ce qui est une très belle approximation), bien avant les Arabes !
Le concept de la force de gravitation, la mathématisation des forces inertielles en Physique a été introduit par Newton et lui seul, dans son ouvrage majeur « Principia Mathematica ».

« Les étudiants européens considèrent l’héritage gréco-romain comme base de leur propre culture, mais les livres européens négligent parfois le rôle important de la culture arabo-islamique comme agent clé du développement de l’Europe. Pendant plusieurs siècles, les traductions des textes des philosophes et scientifiques arabo-musulmans ont été utilisé en Europe comme source de base pour l’établissement de la science et la philosophie moderne européenne.
Ces traductions ont conduit aux fondations des sciences modernes comme les mathématiques, la physique, la chimie, la médecine et ont eu une contribution majeure dans le champ de la philosophie. Plusieurs termes arabes encore présents dans les langues européennes rendent cet impact évident. Les explorateurs européens n’auraient jamais pu faire leurs grandes découvertes, sans les études géographiques et les inventions scientifiques faites par les Arabes et les Musulmans, en particulier l’invention de la cartographie et de l’astrolabe, et leurs explorations géographiques. »

p19

Diffusion d’une propagande mensongère, d’après la fondation Anna Lindh, la civilisation occidentale n’aurait jamais pu se développer sans les sciences et la philosophie des arabo-musulmans. Elle aurait donc une dette à payer envers l’Islam.

L’astrolabe (du grec astrolabos signifiant « instrument pour prendre la hauteur des astres ») est une invention grecque, le plus ancien texte conservé est « Le traité de l’astrolabe » du théologien chrétien Jean Philopon d’Alexandrie (v. 530) qui décrit l’astrolabe planisphérique et ses usages. Le second traité est celui de l’évêque chrétien syriaque de Qenneshrin Sévère Sebôkht (v. 660) « Le traité sur l’Astrolabe plan ». Son invention ne doit donc rien aux arabo-musulmans.

La cartographie scientifique a été développée par les grecs, au VIème siècle avant Jésus-Christ, Hécatée, grec de Milet, fait une ébauche des cartes basées sur les observations. Les savants grecs se fondent d’abord sur les observations ponctuelles rapportées par les navigateurs, commerçants ou guerriers, qui ont sillonné la Méditerranée dès le IIème millénaire avant JC; ils cherchent à préciser les contours du bassin méditerranéen et à connaître la forme de la Terre. Il ne s’agit donc pas là non plus d’une invention arabo-musulmane.

-                                                  464066MosqueEURABIAlemondeselonHcate Cisjordanie

                   représentation du Monde selon le savant grec Hécatée de Milet au VI siècle avant Jésus-Christ

-                                     593784MosqueEURABIAlemondeselonPtolme civilisation

-                                           carte du Monde du savant grec Claude Ptolémée en 80 après Jésus-Christ

Insister dans les manuels scolaires français sur les méfaits du colonialisme européen, culpabiliser les élèves occidentaux et décrédibiliser le rayonnement de l’Occident, tel est un des objectifs de la fondation Anna Lindh :
 »
« Le colonialisme a été imposé par la force armée. La violence a précédé le colonialisme, et a continué après la conquête extra-européenne. »
« L’exploitation économique a constitué la principale force motrice de l’expansion coloniale. Le désir du profit a conduit à la construction de nouvelles infrastructures dans les pays colonisés. »
« Les relations sociales entre colonisateurs et colonisés sont devenus très inégales. Les colonisés n’étaient pas considérés comme des citoyens. Les colons ont souvent adoptés une attitute paternaliste au début, puis répressive par la suite bien qu’elles suscitaient des protestations politiques et économiques. »
« Les colons ont cherché à imposer leur langue et leur culture aux peuples colonisés. »
p51

L’organisation bénéficie de soutiens de poids, comme Martin Schulz, président du parlement européen et Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’éducation nationale et de l’enseignement en conférence au forum de la fondation Anna Lindh du 4 au 7 avril 2013 à Marseille.

 

————————————————————————————————————————————-
l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO)

Créée en 1969, l’Organisation de la coopération islamique (OCI) est une organi­sation intergouvernementale réunissant 57 pays répartis sur quatre conti­nents. Une de ses filiales, l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO), présidée par le Dr Abdualziz Othman Altwaijri, est un organisme d’EURABIA.

L’ISESCO soutient officiellement les Mosquée de l’Arabie Saoudite, du Koweït et du Qatar implantées en Europe, connues pour précher le wahhabisme, une des doctrines les plus radicales de l’islam sunnite.

Le directeur général de l’ISESCO, mène une propagande antisioniste dans la lignée de la politique d’EURABIA :
« Israël occupe le territoire palestinien et oppresse le peuple palestinien avec ses pratiques racistes. »

L’ISESCO estime remplir les conditions de qualité, d’intérêt et de représentation juridique l’habilitant à intenter une action en justice contre les responsables israéliens des crimes de guerre qui ont ciblé les biens culturels palestiniens.

« L’ISESCO condamne fermement l’incursion de la Mosquée Al-Aqsa par les forces de l’occupation israélienne »

« L’ISESCO a déclaré que cet acte terroriste criminel doit être condamné par tous les États du monde et les organisations internationales, et que ses auteurs doivent être pénalisés. »

« À ce titre, l’Organisation a demandé aux États membres de s’appliquer à protéger le 3ème Lieu Saint et site du voyage nocturne du Prophète Mohamed (PSL), objet d’attaques et de profanations quotidiennes perpétrées par Israël qui occupe les territoires palestiniens en faisant fi tant du droit international que des droits de l’homme. »

 

L’ISESCO décrit dans plusieurs documents au format PDF sur son site internet, les stratégies à adopter pour islamiser l’Europe à tous les niveaux. Quelques extraits du rapport « Stratégie de l’Action Islamique Culturelle à l’extérieur du Monde islamique » publié sur le site (également disponible sur ce lien):

-                                                     809341MosqueEURABIAstratgieISESCO COE

« 1. Le principe de la différence des civilisations : appelle à prendre conscience des fondements de la paix civilisationnelle islamique, à la
protection de l’identité de la civilisation du Musulman contre les méfaits des courants idéologiques, culturels et politiques qui sont incompatibles avec son identité civilisationnelle. »
p9

-                                                     829459MosqueEURABIAISESCOstratgie2 Coran

« Les objectifs spécifiques dans le domaine culturel :

d) Se protéger de l’invasion et de l’aliénation culturelles et garantir la sécurité culturelle et l’immunité nécessaire au développement de la personnalité du musulman en le formant aux principes de l’islam et de la culture islamique. »
p28

- Les objectifs spécifiques aux domaines de l’éducation-enseignement :
b) Contribuer à garantir aux enfants des musulmans vivant en dehors du Monde islamique, une éducation équilibrée à la fois spirituelle et cognitive afin de les protéger de l’invasion culturelle et de l’aliénation intellectuelle exercée par l’hégémonie de certains systèmes éducatifs.
c) Utiliser le contenu de l’éducation islamique et de la culture islamique dans les curricula pour préserver l’identité personnelle et culturelle des nouvelles générations et les protéger complètement de l’invasion et de l’aliénation culturelles. »

« 2. Représenter les communautés islamiques auprès des décideurs dans les pays occidentaux en obtenant des sièges dans les parlements européens
ou en participant à la vie politique afin de faire entendre la voix des musulmans pour que leurs réclamations religieuses et culturelles soient
prises en compte. »
p34

« les tentatives d’une participation politique par les filières d’organisations et de structures politiques existantes ont démontré leur
opportunité et leur efficacité après avoir permis à de nombreux Musulmans de participer à la gestion de certaines communes et municipalités dans les pays de leur établissement. D’autres immigrés ont fait parvenir par leur voix, des candidats musulmans et leurs sympathisants non musulmans aux institutions législatives. Ces succès ne manqueront certainement pas de profiter aux immigrés qui pourront, grâce à leurs députés, faire entendre leurs voix et intéresser les décideurs à leurs revendications religieuses et culturelles et de lever les obstacles à leur intégration socio-politique. »
p75

« Le bilan de la scolarisation des enfants des communautés musulmanes dans les écoles occidentales ne répond ni aux attentes des occidentaux qui aspiraient à l’effacement de la personnalité de ces enfants et à l’aliénation de leur identité pour les intégrer négativement dans le modèle occidental, ni aux attentes des parents qui aspiraient à tirer profit de l’accès de leurs enfants des troisième et quatrième générations aux écoles locales pour occuper des postes honorables et améliorer leur situation. »
p76-77

« Certains problèmes dont souffrent les enfants d’immigrés musulmans dans les pays occidentaux sont en bonne partie dus aux programmes scolaires qui sont destinés aux musulmans et aux occidentaux de manière égale et qui ont essentiellement un caractère laïque. En effet, il est difficile pour un enfant qui a reçu une éducation occidentale laïque de s’en départir, tant il en a été imprégné. De fait, ces enfants et jeunes musulmans se voient inculquer les valeurs occidentales et ancrer le modèle de pensée et les coutumes locales et ne reçoivent
aucun enseignement de la langue maternelle. »
p77

« L’on espère que le temps viendra où les savants musulmans entreprendront l’élaboration de lois inspirées du fiqh qui soient destinées aux communautés et minorités musulmanes en Occident. Cette entreprise vitale est dictée par la réalité culturelle et de prédication en Occident marquée par des fatwas contradictoires et divergentes. »
p87

L’immigration massive subie sur le continent européen permet à l’ISESCO de revendiquer pour les Musulmans ayant acquis suffisamment de force du point de vue démographique, leurs droits sur le continent européen : le respect des principes de l’Islam et le rejet de l’éducation et de la culture européenne, considérées comme une « invasion culturelle » et une « aliénation intellectuelle ».
Le processus d’islamisation doit s’opérer au niveau politique, en plaçant des Musulmans dans les parlements européens, ainsi que dans les institutions culturelles. Les lois islamiques de la charia devront se mettre progressivement en place, selon la jurisprudence islamique et les fatwas (avis juridique des instances religieuses islamiques).

-                                             752967MosqueEURABIAISESCO Dialogue Euro-Arabe

Le prédicateur saoudien Abdulaziz Othman Altwaijri (photo), directeur de l’ISESCO, interdit aux Musulmans vivant en Europe d’assimiler les valeurs et la culture occidentales, une « invasion et aliénation culturelles », et décrit la stratégie à adopter pour imposer les principes islamiques : la formation au coeur des nations européennes d’une communauté islamique (la Oumma) aux principes coraniques incompatibles avec les valeurs de la civilisation occidentale.

On peut décortiquer la propagande de l’ISESCO à travers cet autre article qui énumère les véritables objectifs de l’organisation : islamiser la planète.

 

-                                                                 891060MosqueEURABIAIHEIAssembleNatrionale EURABIA

L’ISESCO, en partenariat avec l’institut des Hautes Études Islamiques (IHEI), et la fondation Anna Lindh, a même donné une conférence devant les députés à l’Assemblée Nationale le 8 février 2013.

**********************************************************************************

IMPACTS ET CONSÉQUENCES DU PROJET EURABIA EN FRANCE

La conséquence la plus visible du  projet EURABIA, est l’immigration massive et incontrôlée, décidée par l’Union Européenne avec l’ouverture des frontières et les accords de Schengen, afin de satisfaire les industriels, les lobbys financiers et les associations multiculturaliste, amenant à long terme, l’islamisation du continent européen.

Les effets dévastateurs de l’invasion des migrants en Europe, sont soigneusement dissimulés par tous les mass-média (TF1, France Télévisions, BFM TV, i-Télé,…)

Une véritable transformation de la civilisation judéo-chrétienne gréco-romaine, en terre d’Islam par nos élites politiques. L’aspect le plus frappant est bien entendu la construction de milliers de Mosquées et salles de prières islamiques en moins de 30 ans. Le site « Islam mine l’Europe » en dénombre un certain nombre, ayant l’appui officiel des maires.
En 1970, il n’y avait que deux mosquées en France, aujourd’hui, on en compte plus de 2200 sans compter les salles de prières. Les Français constatent avec désarroi la transformation du paysage culturel, cultuel et ethnique en France, la perte de leur identité historique. Et au moins 200 Mosquées sont en cours de construction en France.

François Baroin est maire de la ville de Troyes, où il a laissé s’implanter l’Islam radical fondamentaliste intolérant.

Il est également président de l’Association des Maires de France (AMF), qui a fait récemment polémique dans son dernier rapport VADE-MECUM sur la laïcité, publié en novembre 2015 en s’opposant à l’installation de crèches de Noël dans les mairies, (lien) pourtant un symbole de la civilisation occidentale millénaire en Europe. La Nativité, Noël représentent la naissance de Jésus-Christ, la Vie, la joie de l’Enfance, la Lumière renaissante, l’arrivée des fêtes de fin d’année dans une ambiance familiale chaleureuse, prospère et sereine :

-                                                                    900452MosqueEURABIAAMFFranoisBaroin Frères Musulmans
« L’AMF réaffirme la nécessité d’appliquer la règle définie à l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905 qui proscrit « tout signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit ». La présence de crèches de Noël dans l’enceinte des mairies n’est pas, du point de vue de l’AMF, compatible avec la laïcité. »
p16

mais l’AMF, dans ce même document, autorise le prêt de salles communales à des associations de l’Islam radical misogyne et antioccidental, comme l’Association des Musulmans de Mantes-Sud (AMMS) pilotée par le prédicateur fondamentaliste Abdellatif Hmito :
« Considérant qu’il résulte de l’instruction et des échanges au cours de l’audience publique qu’environ un millier de personnes sont attendues pour la célébration de la fête de l’Aïd-el-Kebir organisée, le 24 septembre 2015 au matin, par l’association des musulmans de Mantes Sud « 
[...]
« le refus de mettre à la disposition de l’association requérante une salle municipale afin de permettre d’accueillir la célébration de la fête de l’Aïd-el-Kebir porte une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés de réunion et de culte, constitutive d’une situation d’urgence. »
p18

-                                      930274MosqueEURABIAcrchedeNol George Soros

-                                          Une crèche de Noël : bientôt interdite par François Baroin ?

-                                           396966MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation2 Hani Ramadan

Le vade-mecum publié en novembre 2015 par l’AMF de François Baroin, considère que les crèches de Noël ne sont pas compatibles avec la laïcité dans les mairies, mais OBLIGE le prêt de salles commmunales à des associations de l’Islam Radical sunnite comme l’Association des Musulmans de Mantes-Sud, sous peine de sanctions. Laïcité, deux poids, deux mesures ?

Ces directives de l’AMF représentent un exemple typique de tentative d’effacement du patrimoine traditionnel, Historique de la civilisation occidentale pour le remplacer par le dogme idéologique misogyne, intolérant de la civilisation islamique. Une conséquence du travail de sape et de l’influence de la propagande d’EURABIA sur quarante années.

EURABIA DANS LES ÉCOLES

EURABIA s’attaque aussi à une des institutions les plus sensibles de la république : les écoles.
Le dénombrement des élèves Musulmans dans les écoles laïques et républicaines pour connaître ceux qui se conforment au Ramadan, est une pratique courante dans les écoles de banlieues, ces élèves ont donc droit à un régime spécial, liés aux pratiques cultuelles de l’Islam. Ce qui valide un des principes de la charia, autorisant des enfants à rester parfois sans manger et sans boire pendant plus d’une dizaines d’heures en été.

On ne peut ici énumérer tous les collèges qui fichent les élèves Musulmans, juste en donner un échantillon :

Le collège Montedour aux Ulis (académie de Versailles) : « Les élèves qui effectueront le Ramadan doivent retirer un formulaire de demande d’arrêt temporaire de la demi-pension » (hard-copy)

Le collège Claude Debussy à Saint-Germain-en-Laye (académie de Versailles) : « Absence prolongée, justifiée par une pratique religieuse reconnue par le ministère (ex : ramadan) uniquement sur demande écrite des familles et selon les dates calendaires. »

Le collège Jean Moulin à Alès : « Remise : en période de Ramadan » (hard-copy)

Le collège Les Saules à Guyancourt : « formulaire à remplir pour le Ramadan » (hard-copy)

Le collège Paul-Émile Victor à Rillieux-la-Pape : « Une réduction est effectuée pour l’absence à la demi-pension pendant la période de ramadan. » (hard-copy)

Le collège Georges Forlen à Saint-Louis : « Remise d’ordre automatique, gérée par les services de l’intendance : absence de la demi-pension lors du Ramadan (se signaler à l’intendance) » (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

Pour satisfaire la communauté musulmane, les collèges de France à forte population musulmane proposent de plus en plus des repas de substitution sans viande, jugée impure. L’État fait ainsi une distinction officielle entre élèves purs et impurs (halal/haram) au sein d’une institution républicaine et laïque.

La volonté d’occulter l’Histoire des Français est notable depuis quelques années, les références à Clovis, Charles Martel, Jeanne d’Arc, Louis XIV, Napoléon ont été progressivement bannies des manuels scolaires et remplacées par l’étude des empires africains et des cultures de l’Islam, pour s’adapter au mondialisme et à la culture islamique.
Ces décisions témoignent d’une claire volonté de couper la France de ses racines occidentales et européennes, et ce dans la logique mondialiste du projet EURABIA.

ANTISIONISME

La propagande antisioniste d’EURABIA porte également ses fruits lentement mais sûrement.

Depuis l’été 2013, une directive de l’Union Européenne prévoit d’interdire tout financement d’institutions israéliennes dans les Territoires occupés.

En novembre 2015, l’Union Européenne impose l’étiquettage des produits fabriqués en Judée et Samarie, territoires disputés et occupés par Israël depuis 1967 (curieusement, avant cette date, la Judée et Samarie étaient ocupées illégalement par la Jordanie, mais ça n’émeuvait pas pour autant la communauté internationale), date à laquelle une coalition de pays Arabes avaient tenté de « jeter les juifs à la mer ». Ils ont joué, ils ont perdu.

 

Rien ne semble enrayer la progression de la machine EURABIA. Les Français et les Européens finiront-ils un jour par se réveiller ?

23 mai, 2015

Le prédicateur anti-juif Hani Ramadan en conférence à la Mosquée de Quetigny-Dijon accrédite la thèse du complot : l’État Français serait complice des terroristes agissant sur le territoire, sous l’emprise du lobby sioniste

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 38 min

La ville de Dijon et sa banlieue en Bourgogne ont connu en trois décennies une forte poussée immigrationniste.
On peut le constater quant aux nombreuses associations islamiques ayant pris racine dans la région aussi bien à Dijon que dans sa proche banlieue, comme à Chenôve, ville à forte concentration de la communauté musulmane, ainsi que par la création à la rentrée 2015, d’une classe bilingue franco-arabe au collège Carnot de Dijon.

La principale association islamique faisant la promotion des valeurs de l’Islam à Dijon et sa banlieue est le Collectif Effica-cité, qui possède un site officiel Internet, cette structure organise la diffusion des présentations, des rencontres, des sermons ayant cours dans les différentes Mosquées de la région et des salles louées pour les prédicateurs venant apporter la religion de « Paix, d’Amour et de Tolérance ».

-                                           Le prédicateur anti-juif Hani Ramadan en conférence à la Mosquée de Quetigny-Dijon accrédite la thèse du complot : l'État Français serait complice des terroristes agissant sur le territoire, sous l'emprise du lobby sioniste dans Politique 506542MosqueQuetigny
-                                                                          La Grande Mosquée de Quetigny

-                                                     225605MosqueQuetignyDijonminaret Al-Qaradawi dans religion
Le minaret de la Mosquée Masjid Al Rahma de Chenôve, dans le quartier du mail, dans la banlieue sud de Dijon

Parmi les invités réguliers sur Dijon et sa région venant endoctriner les Musulmans, on trouve le prédicateur Hassan Iquioussen (à Quetigny  le 11 avril 2014, le 28 septembre 2014, le 2 janvier 2015, le 7 mars 2015, le 15 mai 2015…).
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Ce prédicateur est contre la mixité sociale hommes/femmes : les hommes et les femmes doivent être séparés, y compris dans une même salle de réunion.

Hassan Iquioussen prétend par ailleurs, dans une conférence donnée dans une Mosquée de Dunkerque, avoir des preuves historiques que le génocide arménien n’a jamais existé.

-                                                                                       869809MosqueQuetignyHassanIquioussen Allah

-                                                                                    633291MosqueQuetignyHassanIquioussen3 Andalousie

-                                                                                        635490MosqueQuetignyHassanIquioussengrandssavantsdelandalousie antisémitisme

-                                                   874655MosqueQuetignyHassanIquioussen4 antisionisme
Le prédicateur antioccidental, antisioniste et misogyne Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée de Quetigny le 7 avril 2015

Extrait en gras italique ci-dessous d’une de ses conférences donnée devant une partie de la communauté musulmane de Quetigny le 11 avril 2014 sur l’Histoire de l’Andalousie :

« Cet historien disait : « la plus grande erreur qu’a fait Charles Martel, c’est d’avoir arrêté les Arabes », c’est-à-dire pour les gens de l’époque les Musulmans, à Poitiers, « ah ! si seulement ils les avaient laissés répandre leur conception du vivre-ensemble, parce que, à la différence de l’Europe du Nord qui n’a pas connu les Lumières apportées par les Arabes et les Musulmans de l’Andalousie qui a vécu grâce justement à cette conception du vivre-ensemble. La différence est terrible, elle est sans commune mesure.
Elle est tellement terrible, qu’à un moment donné, certains Papes, ont édité des Bulles Papales, en Arabe on dit « fatwas », des sentences dans lesquelles ils vont interdire aux curés, aux religieux, de lire les livres des savants andalous Musulmans.
Surtout ceux d’Averroès, parce qu’ils sont dangereux, ces livres sont très dangereux parce qu’ils poussent à la raison, à la rationalité, à l’expérimentation, des livres qui remettent en question certaines de nos pseudo-convictions en Occident. Il faut attendre des Papes ouvert d’esprit, tels Gerbert, qui deviendra le Pape Sylvestre, pour dire, « OK c’est bon, attendez, c’est des mathématiques, de la biologie, de la médecine. »

[05:00]

« Ce sont ces philosophes Musulmans, qui avaient les textes grecs, les ont traduits en Arabe, les ont commentés, et seulement après ils vont transmettre tout ce savoir à notre Europe du Nord, et on va les retraduire. Jamais le savoir des grecs n’aurait pu exister et perdurer sans la participation d’Ibn Outoufaï, d’Averroès et les autres.
C’est pour ça que je vous renvoie à un livre, « les mille et un mythes fondateurs de la civilisation occidentale ». Ce livre prouve par A+B qu’il y a une arnaque : on a tu, on a fait une OPA sur huit cents ans d’Histoire et on a effacé toute trace de la présence et de l’influence des savants Musulmans d’Andalousie. »

[37:23]

« Regardez ce qui s’est passé à Barbastro, dans le nord, à coté de Saragosse, cette ville est tombée aux mains des conquistadores, ça a été un massacre à la tronçonneuse. Plus de six cents jeunes filles vierges ont été conduites comme des esclaves et offertes au roi de Byzance et à sa Sainteté à Rome. »
[08:50]
Hassan Iquioussen en conférence à Quetigny, les « grands savants de l’Andalousie » le 11 avril 2014 (hard-copy)

Hassan Iquioussen développe une propagande visant à induire dans l’esprit des Musulmans qu’ils sont victimes d’une tragédie et d’une terrible injustice : leurs ancêtres ont été expulsés d’une terre qu’ils avaient conquise pour diffuser les valeurs de respect et de tolérance de « l’Islam des Lumières », face à la barbarie sauvage des curés et des evêques catholiques, ignares et interdisant l’étude des livres qui « poussent à la raison, à la rationalité, à l’expérimentation », et qui se seraient livrés à un massacre en règle de la population musulmane une fois les terres chrétiennes reconquises. La guerre, c’est la guerre. Hassan Iquioussen ne relate cependant aucun massacre commis par les Musulmans sur les Chrétiens (l’épisode des six cents filles vierges offertes au Pape est évidemment un mensonge, puisque l’esclavage était interdit par l’Église catholique).
Ce qui ne peut induire que frustration et ressentiment contre l’Occident catholique de la part des Musulmans dijonnais venus écouter doctement Hassan Iquioussen.

Dans sa volonté d’endoctriner les Musulmans de Quetigny en leur montrant la soi-disant grandeur de l’Islam et de ses valeurs tolérantes, du « vivre-ensemble », Iquioussen propage des mensonges historiques flagrants : d’après lui, les livres d’Averroès étaient interdit par les Papes, et ce n’est qu’à partir du pontificat du Pape Sylvestre II (Gerbert), érudit ouvert d’esprit, philosophe, scientifique et mathématicien, que les ouvrages d’Averroès seraient devenus enfin accessibles. Or, le Pape Sylvestre II est né presque deux siècles AVANT Averroès !

Curieusement, Hassan Iquioussen oublie de préciser dans sa conférence que la pensée développée par Averroès était marginale dans le monde Musulman, et lorsqu’il a voulu diffuser ses écrits, trop innovateurs vis à vis de la législation de la charia islamique, il fut persécuté et banni du Califat, obligé de fuir pour sauver sa peau vers le Maroc. Ses écrits ont été brûlés : tout ce qui nous reste de lui a été conservé par les juifs et les Chrétiens, la pensée d’Averroès n’a pu subsister que dans l’Occident Chrétien, où elle a été étudiée et réfutée, en particulier par Saint Thomas d’Aquin. Dans le Monde Musulman, Averroès n’a jamais bénéficié du moindre crédit et fut rapidement oublié.

Image de prévisualisation YouTube
-                                                                  Rémi Brague, grand historien médiéval, résume la pensée d’Averroès

Quant à l’apport des savants musulmans qui auraient généreusement transmis aux occidentaux leurs savoirs contenus dans les ouvrages grecs traduits vers l’Arabe, cette thèse a déjà été réfutée par plusieurs historiens, dont Sylvain Gouguenheim, dans son ouvrage « Aristote au mont Saint-Michel : Les racines grecques de l’Europe chrétienne ». Les auteurs grecs étaient étudiés avant l’arrivée des Arabes dans l’Espagne andalouse, comme Isidore de Séville qui enseignait la philosophie aristotélicienne. On peut également faire référence aux traductions des oeuvres d’Aristote par Jacques de Venise directement du grec au latin sans passer par l’arabe, sans compter l’apport des sources venant du monde chrétien byzantin en Orient, dont la langue d’étude était le grec.

Il n’est qu’à étudier les savants du monde occidental au VIIème siècle, dont on ne peut donner ici une liste exhaustive, pour comprendre que l’Occident se développait sans l’apport nécessaire des traductions des textes des philosophes et érudits grecs en arabe.

Isidore de Séville, evêque de Séville, a écrit une somme considérable de traités de philosophie et scientifiques, comme le « De natura rerum », traité d’astronomie, de météorologie et de géographie, dédié à Sisebut, roi des visigoths (612-621) à une époque où le Prophète Mohamed venait à peine de naître. Il a composé une encyclopédie monumentale sur la somme des connaissances du monde connu, « Etymologiae » en 20 volumes, basée sur la pensée aristotélicienne.

-                                                                          751226MosqueQuetignyIsidoredeSville Averroès
-                     Statue d’Isidore de Séville sur les marches de la bibliothèque nationale d’Espagne, à Madrid

-                                                              514259MosqueQuetignyIsidoredeSvillemappemonde Bède le Vénérable
recopie d’une mappemonde des « Étymologies », l’encyclopédie manuscrite en 20 volumes élaborée par Isidore de Séville, faisant référence à la pensée grecque, bien avant que les Arabes ne mettent les pieds en Espagne.

-                                                        880527MosqueQuetignyBdeleVnrable Bourgogne

Bède le Vénérable un écclésiastique de « l’Europe du nord barbare » dans l’Angleterre du VII siècle, a écrit des traités d’éducation et de sciences, comme « Sur l’art métrique » (De Arte Metrica), ou encore « Sur la nature des choses » (De Natura Rerum), alors que l’Islam venait à peine de naître.

Guido d’Arezzo, théoricien italien, a inventé le système de notation musicale occidental au XIème siècle, qui est toujours utilisé aujourd’hui sur toute la planète, Averroès n’était même pas encoré né.

Pour anecdote, Guido d’Arezzo s’est servi des premières syllabes d’une hymne à Saint-Jean-Baptiste pour la dénomination des notes de musique :
« UT queant laxis / Pour que puissent
« REsonare fibris / résonner des cordes
« MIra gestorum / détendues de nos lèvres
« FAmili tuorum, / les merveilles de tes actions,
« SOLve polluti / ôte le péché,
« LAbii reatum, / de ton impur serviteur,
« Sancte Iohannes. / ô Saint Jean.

-                                                                                                  327230MosqueQuetignychantgrgorien charia

partition musicale d’un chant grégorien basée sur la notation de Guido d’Arezzo – Bibliothèque de Helsinki, Graduel Aboense no 44, folio no 24 droit, vers 1396 – 1406

 

Autre « savant » de renom invité par les responsables de la Mosquée de Quetigny, le prédicateur Hani Ramadan.

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Dans une conférence donnée à la Mosquée d’Avignon le 9 octobre 2011, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                                                           444923MosqueQuetignyHaniRamadan Chenôve
Quelques extraits en gras italique ci-dessous, de sa conférence donnée le 27 février 2015 à Quetigny, après les attentats de Charlie Hebdo (hard-copy) :

« Comment expliquer ce rapprochement entre le sionisme, et les partis d’extrême-droite ? Pas seulement en France, en Europe, il y a un rapprochement qui est fait, et qui montre que ces gens là estiment désormais qu’ils ont des intérêts à partager. Et pour ce faire, j’ai donné il y a quelques années une équation qui nous permet de comprendre un peu la situation qui est la nôtre.
D’abord le premier terme de cette équation ce sont les lobbys financiers, les oligarchies transnationales. Nous devons comprendre que ceux qui nous gouvernent ne sont pas les partis politiques. Ce ne sont pas les élus, c’est ceux qui sont derrière les élus.
Et quand on observe que les conseillers financiers pour Sarkozy, ou pour Hollande, qu’il y a une même main mise derrière, qui oriente la politique. Nous, on a l’impression d’être libres dans une démocratie entre guillemet, gauche, droite, au gré des élections, les gens votent et pensent être libres, mais il y a quelqu’un derrière. »

[27:24]
« Ce qui est grave, c’est que cette pensée unique va dans le sens d’élever très haut le projet sioniste, et de condamner sans distinction, tout ce qui relève d’un Islam qui est engagé. »
[29:03]
« Pour nous, ces attentats, il y a mille points d’interrogation.
Dans un état de droit, avant de decider que ces gens là sont les responsables de ce qui s’est produit, de les tuer, et bien il faudrait mener une enquête.
Un état de droit, c’est ça, même quand on est pratiquement sûr d’avoir attraper un assassin, on ne dit pas que c’est un assassin avant d’avoir fait un procès, d’avoir fait une enquête précise. Vous remarquez que tous ces gens là, qu’on accuse injustement de terrorisme, ces jeunes gens d’abord, ils ont des liens un peu étranges avec les renseignements, et ensuite avant qu’ils aient pu témoigner ou parler, ils sont éliminés, ils sont tués, un peu comme Ben Laden qui a disparu, il est mort bien avant l’attaque dont on nous a parlé, mais en fait c’est une façon de dire, on ne veut pas de témoignages, parce qu’il y a énormément de questions que l’on peut se poser. »

[36:33]

Concernant les différents attentats islamistes ayant eu lieu sur le sol français, Hani Ramadan sous entend une thèse complotiste menée à l’échelle nationale contre les Musulmans. Il n’y aurait d’après lui, pas de preuves tangibles pour affirmer que cela soit des actes de terrorisme.
« Les jeunes gens » qui ont pénétré avec des armes de guerre dans la rédaction du journal « Charlie Hebdo » pour assassiner froidement 12 personnes, « les jeunes gens », qui ont abattu des enfants et des personnes parce qu’elles sont de confession juive ou supposées l’être, seraient en fait manipulés par le gouvernement, en ayant des « liens un peu étranges avec les renseignements », et ont donc été accusés « injustement » de terrorisme.
Les Musulmans sont floués, victimes d’un système qui les martyrise : de quoi générer un sentiment d’injustice et de frustration chez l’auditoire de Fidèles venus écouter Hani Ramadan à la Mosquée de Quetigny.
Cette prédication n’est pas innocente : elle a pour objectif de souder la communauté musulmane contre l’ennemi commun ciblé, l’État Français complice du sionisme.

« Comment le criminel de guerre Al-Sissi est soutenu y compris par le gouvernement français, on lui vend des avions, à quelqu’un qui a fait un coup d’état, qui devrait être conduit au tribunal de La Haye, alors que les Frères sont en prison, eux qui ont défendu un processus démocratique qui respecte tous les citoyens égyptiens.
Alors que le président Morsi, lorsqu’il s’est exprimé, on lui a dit : « qu’est-ce que vous allez faire, maintenant que vous êtes au pouvoir, des minorités coptes ? » Réponse : « il n’y a pas de minorité coptes en Égypte, les Coptes, les Chrétiens, sont des citoyens comme les autres. Nous sommes tous égaux dans cette communauté égyptienne. » Il était pour l’alternance politique. »

[47:20]

Hani Ramadan soutient officiellement les Frères Musulmans et son président déchu Mohamed Morsi, en le faisant passer pour un grand défenseur des droits de l’Homme.
Rappelons que le mentor des Frères Musulmans, le prédicateur égyptien Youssef Al Qaradawi appelle, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à l’extermination totale et définitive des Juifs.

Image de prévisualisation YouTube
Mohamed Morsi, ancien président égyptien, membre des Frères Musulmans, et soutenu par Hani Ramadan déclare dans un meeting :
« Dans les années 1920, les égyptiens disaient : « La constitution est notre Coran », ils voulaient montrer que la constitution était une grande chose. Mais l’imam Hassan Al Bannah, Allah le bénisse, leur a dit : « Non, le Coran est notre constitution ». Le Coran a été et continuera d’être notre constitution. Le Coran est notre constitution ! Le Prophète Mohamed est notre leader ! Le Jihad est notre Voie, et la mort pour la gloire d’Allah est notre plus belle aspiration.[...] La nation s’élèvera par la prière et renaîtra uniquement par la charia islamique »

-                                                                             689388MohamedMorsiantismitisme complot sioniste

« Oh Allah, pardonne nous nos péchés, renforce nous, et garantit nous la victoire contre les Infidèles, Oh Allah occupe toi des Juifs et de leurs alliés, disperse-les et réduis-les en pièces, Oh Allah montre-nous ta puissance et ta grandeur devant eux, montre nous ton Omnipotence, Oh Seigneur. »
19 octobre 2012 – sermon télévisé dans une Mosquée égyptienne devant plusieurs centaines de Fidèles et en présence de Mohamed Morsi, président égyptien

Image de prévisualisation YouTube

On constate que l’on est bien loin des discours tolérants et rassurants que veut bien lui faire dire Hani Ramadan. Le prédicateur diffuse une propagande bien huilée pour ancrer l’Islam radical des Frères Musulmans en France.

Ce qui engendre évidemment l’infiltration d’un militantisme pro-palestinien et anti-israélien dans le tissu associatif des différents partis politiques de gauche (Parti Communiste, Front de Gauche, NPA,…). Ci-dessous, manifestation pro-palestinienne du 17 juillet 2014 à Dijon :

Image de prévisualisation YouTube

La ville de Dijon est elle même gangrénée par les discours de prédicateurs de l’Islam radical des Frères Musulmans. Le 10 mai 2015, le prédicateur Shakeel Siddiq formé à l’IESH, était en conférence à Dijon, en partenariat avec l’Institut du Monde Arabe de Jack Lang.
L’IESH, l’Institut Européen des Sciences Humaines de Château-Chinon, cache sous ce titre pompeux une école coranique des Frères Musulmans qui a pour principal référent en matière de législation islamique le cheikh antisémite égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi. (hard-copy)

-                                                                                 134187MosqueQuetignyShakeelSiddiq Coran

Rappelons simplement la position de ce grand savant musulman, sur la position du port du voile islamique par la femme Musulmane, dans une conférence donnée le à la Mosquée de Décines le 17 janvier 2014 :
« Quand il y a eu ce problème du voile, et comme il existe encore de toute façon, normalement, à mon sens, on n’aurait pas dû aller vers des facilités. On devrait se mobiliser en tant que Croyant, Croyante, fermement, je suis prêt à verser mon sang, à mourir, qu’on me tire dessus, mais jamais je n’enlèverai mon voile pour ces taghut (mécréants), pour ces gens, ils veulent quoi, ils attendent quoi de moi ? Moi, je cherche à plaire à Allah ! T’es content, t’es pas content, pour moi cela ne change absolument rien ! »

 

-                                                                                182021MosqueQuetignyMichelBachelard Dijon
Le maire socialiste Michel Bachelard condamne le vivre-ensemble sur le long terme, en autorisant la venue dans sa commune de Quetigny de prédicateurs de l’Islam politique antisioniste, antioccidental et misogyne, permettant la création d’un communautarisme virulent.

-                                                                   713464MosqueQuetignyFranoisRebsamen Effica-cité
Le maire socialiste et ministre du Travail François Rebsamen autorise la venue de prédicateurs fondamentalistes misogynes dans sa commune de Dijon.

19 avril, 2015

La littérature islamique antisémite, antichrétienne, misogyne et pro-jihadiste de Daesh (État Islamique) base de l’enseignement de l’Islam à la Grande Mosquée Essalam de Montélimar

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 43 min

Montélimar est une commune d’environ 35 000 habitants située dans le département de la Drôme en région Rhône-Alpes entre Valence et Avignon.

Pour combler le manque de lieux de culte face aux revendications de la communauté musulmane florissante de Montélimar, un processus d’islamisation de la ville a été lancé, avec la complicité du maire UDI Franck Reynier. En effet, plusieurs projets ont vu le jour en quelques années pour satisfaire les associations islamiques locales.

Le plus récent est le projet de la Mosquée gérée par l’association franco-turque de Montélimar : 900 m² d’emprise au sol, 10 mètres de haut, le tout sur un terrain d’une superficie de 8 145 m² et avec une capacité d’accueil de 1 200 personnes, c’est l’un des grands centres cultuels et culturels turcs de la région Rhône-Alpes, le plus grand de la Drôme. Le coût de construction de l’édifice est estimé à un million d’euros.
Ce nouveau lieu de Culte islamique de Montélimar a été inauguré le 18 mai 2013.

-                                La littérature islamique antisémite, antichrétienne, misogyne et pro-jihadiste de Daesh (État Islamique) base de l'enseignement de l'Islam à la Grande Mosquée Essalam de Montélimar dans Politique 204597MosqueMontlimarmosqueturque
La Grande Mosquée franco-turque de Montélimar. Les associations islamiques turques construisent des Mosquées dans toute la France, mais il est interdit de construire des Églises en Turquie.

Rappelons qu’en Turquie, l’Église catholique n’est toujours pas reconnue.

Autre projet, en septembre 2008, Franck Reynier a proposé de mettre à disposition de la principale association islamique de la ville, l’Association Cultuelle Musulmane de Montélimar, un terrain d’une valeur de 120 000 euros pour un loyer symbolique d’un euro par an pendant 99 ans, afin d’y construire une Mosquée dans le quartier populaire de Pracomtal.
Un véritable cadeau, une aide déguisée attribuée à l’association islamique au mépris de la loi de 1905 de séparation du Culte et de l’État. Quelle entreprise ou institution autre qu’islamique pourrait bénéficier d’un tel avantage, et s’installer gratuitement sur un terrain au prix d’un euro par an ?
Face au FN et à la FNLP qui ont menacé de porter plainte contre cette disposition, la municipalité a changé d’avis, et le terrain avec un bâtiment (ancien boulodrome qui sera détruit) est mis en vente au prix de 190 000 euros.
Le projet a pris forme en quelques années : le lieu de Culte qui dispose d’une salle de prière pour hommes de 680 m², d’une mezzanine de 250 m2 pour femmes, d’un appartement pour l’imam ainsi que de trois salles de classe coranique, est aujourd’hui pleinement fonctionnel.

-                                       901924MosqueMontlimar Allah dans religion
-                                                         La Grande Mosquée Essalam de Montélimar

Pour aider les Musulmans à parfaire leur connaissance de l’Islam et à trouver leur voie, les responsables de la Mosquée Essalam de Montélimar ont mis sur la page d’accueil du site une bibliothèque numérique permettant de lire gratuitement en ligne, l’intégralité des ouvrages de référence de l’Islam au format PDF (hard-copy 1) (hard-copy 2).

En plus du Coran, on trouve les principaux recueils de la Sunnah du Prophète Mohamed, des compilations de hadiths authentiques.
Les hadiths ne sont pas que de simples textes : ils constituent avec le Coran le corpus de base qui sert aux savants Musulmans pour constituer un système totalitaire social, juridique, économique, et législatif complet : la Charia

Parmi ces compilations de hadiths, la plus célèbre est « Riyad as Salihin », « les Jardins des vertueux » de l’imam AN-Nawawi écrit au XIII siècle.

Cliquer dans le menu à gauche sur « bibliothèque », ensuite sélectionnez dans la liste de livres proposée : « Riyad as salihin », pour accéder au livre au format PDF. Vous pouvez également vous procurer l’ouvrage à la FNAC ou sur Amazon :

-                                                                                  337704MosqueMontlimarlesjardinsdesvertueux antisémitisme
Couverture de « Riyad-as-Salihin », les Jardins des vertueux, ou comment apprendre à devenir un parfait Musulman

Quelques courts extraits de l’ouvrage :

« 1820. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: L’heure ne se lèvera pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs, au point que le Juif se cachera derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront alors: «O Musulman! Voici derrière moi un Juif, viens le tuer», sauf un arbre épineux de Jérusalem nommé «gharqad». C’est en effet un arbre appartenant aux Juifs». (ura) »

Le droit du mari sur sa femme :

284. Selon Talq Ibn ‘Ali (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain». (Rapporté par Attirmidhi et Annasâ’i)

285. Selon Abou Hourayra (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari». (Rapporté par Attirmidhi)

286. Selon Oummou Salma (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Toute femme qui meurt jouissant de la satisfaction de son mari entre au Paradis.» (Rapporté par Attirmidhi)

288. Selon Ousâma Ibn Zeyd (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Je n’ai pas laissé après moi de tentation plus néfaste pour les hommes que les femmes».

L’interdiction pour la femme de voyager toute seule :

« 990. Ibn « Abbàs (das) rapporte qu’il a entendu le Prophète (bsdl) dire: «Surtout qu’un homme ne reste pas en tête à tête avec une femme sauf si elle est accompagnée d’un parent n’ayant pas le droit de l’épouser. De même que la femme n’a pas le droit de voyager sans être accompagnée de ce parent». Quelqu’un dit: «O Messager de Dieu! Ma femme est sortie en pèlerinage et je viens d’être enrôlé pour telle campagne militaire».

Le mérite de la guerre sainte :

« 1314. Jàber (das) rapporte que quelqu’un a demandé une fois au Messager de Dieu (bsdl): «Où serai-je? Ô Messager de Dieu! si je suis tué au service de Dieu». Il dit: «Au Paradis». Il jeta aussitôt les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans la mêlée jusqu’à ce qu’il fût tué». (Rapporté par Moslem)« 


Toujours en consultation sur la bibliothèque numérique proposée par la Mosquée Essalam de Montélimar, le « sahih Mouslim », véritable manuel de guerre du parfait Musulman, un condensé de propagande antisémite, antichrétienne et misogyne, préchant le Jihad, la Guerre Sainte contre les Mécréants et la mise en place du Califat, une société islamique sous la Charia, incompatible avec les valeurs occidentales.

Cet ouvrage sert de référence aux armées de Daesh (État Islamique) pour justifier les combats contre les Infidèles, les Chrétiens et les Juifs afin d’imposer le califat, comme on peut le constater dans leur journal de propagande numérique n°1 et 2 « Dar-Al-Islam », truffé de références au « Sahih Mouslim » (numéro 1 et numéro 2 en intégralité sur ces liens).

-                                                                              626652MosqueMontlimarSahihMuslimcouverture antisionisme
Couverture du « Sahih Mouslim » livre de référence pour les combattants de Daesh en Syrie, en Irak et en Afrique, et pour les responsables de la Mosquée Essalam de Montélimar

-                                      195936MosqueMontlimarSahihMuslimsommaire califat
Extrait du sommaire du « Sahih Mouslim », avec les règles d’application de la Charia dans un État islamique

-                                                                             690163MosqueMontlimarAllahmaudisselaFrance camp de concentration
« Qu’Allah maudisse la France », couverture du numéro 2 du journal de propagande de Daesh « Dar-al-Islam », avec pour référence le « Sahih Mouslim »

Daesh justifie ses conquêtes territoriales pour imposer le Califat islamique par un hadith du « sahih Muslim »  :
« Indication : L’annonce du Prophète (paix et bénédictions sur lui) que le royaume de sa communauté s‘étendra sur la terre entière.
La preuve :
D’après Thawbân (Qu’Allâh soit satisfait de lui) le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit : Certes Allâh m’a montré la terre, j’ai vu l’orient l‘occident, ma communauté aura le royaume de ce qui m’a été montré. [Rapporté par Mouslim n°2889]. »
journal de propagande n°1 de Daesh « Dar-al-Islam », p11

Quelques extraits de l’ouvrage du « Sahih Mouslim », intégralement disponible en ligne à partir de la bibliothèque du site de la Mosquée Essalam de Montélimar, et également sur ce lien :

peines légales
.
Peine appliquée au voleur et valeur du vol
« 3189. ‘Aïcha (que Dieu l’agrée) a dit : « L’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) ordonnait de couper la main du voleur quand il s’agit de la valeur d’un quart de dinar ou davantage ».
p180

Peine criminelle appliquée à l’adultère
« 3201. La lapidation, dans le Livre de Dieu, est de droit contre quiconque, homme ou femme, commet l’adultère alors qu’il est marié, quand la preuve est faite par le témoignage, par la grossesse ou l’aveu. »
p181

Peine criminelle appliquée au buveur du vin
« 3218. D’après Anas Ibn Mâlik (que Dieu l’agrée), comme on amena au Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) un homme ayant bu du vin, celui-là le fustigea, environ quarante fois, avec deux branches de palmier. »
p182

JIHAD

Permission d’attaquer à l’improviste les polythéistes antérieurement appelés à l’Islam
« 3260.’Abdoullâh Ibn ‘Omar (que Dieu agrée le père et le fils) a dit : « D’après Nâfi`, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) fit une expédition contre les Banû Al-Mustaliq et les surprit au moment où ils abreuvaient leurs troupeaux; il tua un certain nombre de combattants et emmena quelques captifs; ce fut ce jour-là que le Prophète captiva Juwayriya. C’est ‘Abdoullâh Ibn ‘Omar qui faisait partie de cette expédition, qui m’a transmis ce hadîth ».
p186

Tuer les femmes et les enfants la nuit, sans le faire exprès
« 3281. As-Sa`b Ibn Jaththâma (que Dieu agrée le père et le fils) a dit : Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), interrogé au sujet des femmes et des enfants des polythéistes qui sont tués (involontairement) dans une attaque nocturne (menée par les musulmans), dit : « Ils font partie d’eux » (c.-à-d., vous n’avez pas de tort de les avoir tuer involontairement). »
p187

« Les butins sont licites à la communauté musulmane » [...] « Celui qui tue (un ennemi) à droit à ses dépouilles« 
p187-188

Expulsion des juifs du Hedjaz
« Nous nous mîmes en route avec le Prophète et quand nous arrivâmes chez les juifs, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) les interpella en ces termes : « Ô troupe de juifs! Embrassez l’Islam et vous trouverez le salut ». [...] Sachez que la terre n’appartient qu’à Dieu et à Son envoyé et que je veux vous expulser du territoire que vous occupez. Que celui de vous qui possède quelque bien le vende. Sinon sachez bien que la terre n’appartient qu’à Dieu et à Son envoyé ».
p191

D’après ‘Aïcha (raa), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dit, lors de sa maladie à la suite de laquelle il succomba : « Que Dieu maudisse les juifs et les chrétiens qui ont pris les tombes de leurs Prophètes pour oratoires ». ‘Aïcha poursuivit : « Sans cela, on aurait fait bâtir la tombe (du Prophète) sur une place éminente, mais il craignait qu’on la prenne pour oratoire »
p59

« D’après Abou Hourayra (que Dieu l’agrée), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Que Dieu combatte les juifs qui ont pris pour oratoires les tombes de leurs Prophètes. »
p60

-                                                    819097MosqueMontlimarDaeshchristianophobie2 charia
-                                                   783743MosqueMontlimarDaeshchristianophobie chrétiens
-                                              663002MosqueMontlimarDaeshchristianophobie3 christianophobie
Églises profanées et détruites par Daesh en Syrie et en Irak au nom du Coran et de la sunnah tel que le veut le Prophète Mohamed dans le « sahih Mouslim »

« 822. D’après ‘Aïcha (raa), Oum Habîba et Oum Salama racontaient à l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) qu’elles avaient vu, en Abyssinie, une église dans laquelle il y avait des représentations figurées. L’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) leur dit : « Chez ces gens-là, quand un homme vertueux meurt, ils bâtissent sur sa tombe un oratoire où ils dessinent de telles représentations. Ces gens-là seront les pires des créatures aux yeux de Dieu le Jour de la Résurrection ».
p59

« 3943. D’après ‘Abdoullâh Ibn Mas’oûd (que Dieu l’agrée), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Au Jour de la Résurrection, les gens qui éprouveront de la part de Dieu les plus terribles châtiments seront les peintres (plutôt, fabricants de figures : peintres, sculpteurs, dessinateurs et autres) ».
p227

« 220. D’après Abou Hourayra (que Dieu l’agrée), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Je jure par Celui qui tient mon âme en Son pouvoir, il s’en faut de bien peu que le fils de Marie (que la paix soit sur lui) descende pour vous juger équitablement. Il brisera le crucifix, tuera les porcs, fera disparaître la capitation. »
p22

-                                                      839265MosqueMontlimarCoranjihad Coran

« les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse! Comment s’écartent-ils (de la vérité)? »
Le Coran 9:30

« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies. »
Le Coran 9:29

-                                                          608868MosqueMontlimarDaeshexecution Daesh

-                                                         318911MosqueBordeauxmassacredAlDuvair Drôme

En mars 2013, les habitants du village chrétien d’Al-Duvair en Syrie sont entièrement massacrés, dont femmes et enfants, par les rebelles syriens de l’Armée Syrienne Libre (ASL) ayant prêtés allégeance à Al-Qaïda, et suivant les préceptes de l’Islam.

-                                                589623MosqueMontlimarchrtiensKenya état islamique

Pendant les festivités de Pâques le 2 avril 2015, les islamistes massacrent 148 Chrétiens à l’Université de Garissa au Kénya

Daesh se réfère au Sahih Mouslim (hadith 3261) pour déterminer le statut des Chrétiens en terre d’Islam. Il concerne les Chrétiens adultes mâles non-esclave, en bonne santé et financièrement solvables.
Les Chrétiens ont le choix entre trois possibilités :
1) se convertir à l’Islam
2) rester Chrétiens, mais ils doivent alors s’acquitter d’une taxe, un impôt, la Jizyah :
    4 dinars pour ceux qui possèdent de l’or
    40 dirhams pour ceux qui possèdent de l’argent
    (1 dinar -> 4,25g d’or 21 carats : 1 dirham -> 2g d’argent)
3) la décapitation ou la crucifixion

Toutes les Églises sont détruites.


Le Patriarche Kirill de Moscou et de toutes la Russie en revenant de sa visite en Syrie écrivait dans une lettre adressée au président Barack Obama
:

« La ville de Mossoul comptait 45 églises. Il n’en reste plus une seule, les lieux de culte ont été détruits. 400 églises ont été détruites en Syrie. [...] Le Christianisme est la religion la plus persécutée. La même chose se produit au Nigéria, au Pakistan et en Afrique du Nord. Dans plusieurs pays en Europe aussi, les gens n’ont plus le droit de montrer leur Croix au travail, au nom de la tolérance, ils n’ont plus le droit d’utiliser le mot « Noël », ou « Pâques », qui deviennent les vacances d’hiver et de printemps. »

Plusieurs reportages dans l’état islamique font mention de massacres de Chrétiens et de populations non-musulmanes. Les documentaires réalisés par les journalistes Ian Birrell et Medyan Dairieh sont assez édifiants.

Ces ouvrages justifiant ces massacres incitent au repliement, au commmunautarisme, au rejet de l’Autre, de tout ce qui n’est pas islamique, et à la séparation entre les Musulmans et les Mécréants.
Question inquiétante : ces livres sont-ils également utilisés comme base des cours dispensés aux enfants de l’école coranique de la Mosquée de Montélimar ?

On peut suivre l’orientation idéologique du lieu de Culte de Montélimar, en écoutant les précheurs comme l’imam Abdallah, un prédicateur de l’islam politique antisioniste qui dispense sa « Bonne Parole » dans plusieurs Mosquées de France, venu donner un sermon à la Mosquée Essalam de Montélimar, un court extrait :

« Il faut qu’on aille chercher nos droits. C’est notre rôle en tant que Musulman et en tant que citoyen. On doit chercher nos droits, on doit aller pour réclamer nos droits et les prendre. Heureusement que nous sommes dans un pays de droit, et on doit réclamer ces droits, avoir nos mosquées, pratiquer sa religion, être enterré selon les règles de l’Islam, ça c’est des choses importantes, et c’est les Musulmans qui doivent le faire. Les autres ne vont pas venir à nous : « Tenez, on va vous donner ça ». Si nous ne représentons pas une force dans ce pays, on sera toujours traité d’une mauvaise manière. »
[31:15]
conférence de l’imam Abdallah à la Mosquée de Montélimar « vivre sa foi en France » en février 2015
D’après l’imam Abdallah, les Musulmans vivraient en France en milieu hostile, ils sont « traités de mauvaise manière » parce qu’ils ne veulent pas faire de concession, et pratiquer l’Islam comme s’ils étaient dans un pays musulman.

Aperçu de l’idéologie véhiculée par l’imam Abdallah à ses Fidèles :

« En interdisant la manifestation pour Gaza à Paris le lobby sioniste vient de rendre le plus grand service à la lutte pro-palestinienne !
Ils viennent de prouver, à tous les français et au monde, qu’ils sont l’ennemis de la démocratie, les pro de la justice à plusieurs vitesses, les oppresseurs de la liberté d’expression. »
[...]
« Gaza est Auschwitz en plus grand, les bombes de phosphores ont remplacées les chambres à gaz.
Le nazisme et le sionisme : deux idéologies mais même arrogance, même barbarie, des outils plus modernes mais aussi mortels.
Ce qu’a fait Hitler aux juifs est une énorme injustice.
Ce que font les sionistes aux palestiniens est une énorme injustice. »

-                                                     933792MosqueMontlimarimamAbdallah femmes
Sur son site internet officiel, l’imam antisioniste Abdallah, prédicateur à la Mosquée Essalam de Montélimar, compare Gaza à Auschwitz, un camp de concentration, le nazisme et le sionisme seraient deux idéologies identiques, destructrices et barbares. (hard-copy 1) (hard-copy 2) (hard-copy 3) (hard-copy 4)

Pour l’imam Abdallah, le programme d’extermination mis en place par Hitler et Heydrich pendant la deuxième guerre mondiale afin d’exterminer la population Juive de la planète, plus de six millions de femmes, enfants, vieillards liquidés, assassinés et jetés dans les chambres à gaz à l’échelle industrielle en mois de cinq ans, est mis sur le même plan que la riposte israélienne face aux tirs de roquettes du Hamas à l’été 2014.
Il faut rappeler que depuis la création de l’état d’Israël en 1948 jusqu’à aujourd’hui, la population de la bande de Gaza a été multipliée par six en passant de 250 000 à 1 500 000 habitants. S’il y a eu génocide à Gaza, il est plutôt raté !
L’imam Abdallah développe une véritable propagande d’incitation à la haine du sionisme et d’Israël, considéré comme un état nazi.

Montélimar réunissait par ailleurs le 20 décembre 2014 un colloque des imams de la région de Montélimar donné entièrement en langue arabe.
Cela va-t-il dans le sens de l’intégration de la communauté musulmane dans la société française ?

-                                                                                  863910MosqueMontlimarFranckReynierislamisation France

« Je souhaite que ce projet de lieu de culte musulman se réalise. Il n’est pas normal que la communauté musulmane pratique dans les conditions actuelles. La communauté a choisi un terrain qui lui convient à Pracomtal. Je viens de demander aux services municipaux de signer avec ses représentants un bail emphytéotique (d’une durée de 99 ans) pour 1 euro symbolique. Au lieu d’acheter le terrain à la Ville, la communauté musulmane pourra en disposer pour un euro. Je pense que l’on aura à délibérer sur ce sujet lors du conseil municipal du 29 septembre 2008″.
Le maire UDI Franck Reynier livre progressivement la ville de Montélimar aux islamistes qui diffusent une propagande antisémite, antichrétienne et jihadiste

16 décembre, 2014

Endoctrinement islamique sur le site de la Mosquée de Troyes (quartier-ville des Chartreux) : « Le Musulman ne doit pas se mélanger aux Mécréants, et doit les détester en son for intérieur. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 23 h 04 min

Troyes est une ville d’environ 60 000 habitants du département de l’Aube à 160 km au sud de Paris.

La communauté musulmane de Troyes s’est aggrandie ses deux dernières décennies, et a obtenu de la municipalité, la permission d’élever un lieu de Culte, la Mosquée Imam Ali, avec une école coranique permettant aux jeunes Musulmans troyens âgés de 6 à 10 ans de s’approprier les fondements des préceptes islamiques en organisant des cours de langue arabe et d’apprentissage du Coran (hard-copy).

-                                              Endoctrinement islamique sur le site de la Mosquée de Troyes (quartier-ville des Chartreux) :
-                                                      La salle de prière de la Mosquée Imam Ali de Troyes

-                                               815989MosqueChartreuxFidles Al Fawzan dans religion
-                                                       Fidèles Musulmans en prière à la Mosquée de Troyes

La Mosquée de Troyes est référencée par les autorités locales, le député-maire UMP François Baroin vient personnellement rompre le jeûne du Ramadan avec les responsables du lieu de culte, en juillet 2013 par exemple.

-                                                  332090MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation Ali Ferkous

Le député-maire UMP François Baroin rompt le jeûne du Ramadan à la Mosquée Imam Ali de Troyes en juillet 2013

Quels sont les rudiments, les bases de l’Islam enseignées dans la Mosquée de Troyes ? Sur le site officiel du lieu de culte, on peut se faire un aperçu des prédications dispensées (hard-copy).

« Umar Ibn al-Khattâb (qu’Allah l’agrée) a dit : « Il n’y a aucune excuse pour celui qui s’est égaré tout en croyant qu’il a emprunté une bonne voie, ni même pour celui qui a abandonné la bonne voie, en pensant que celle-ci est un égarement. Certes après que les ordres [d'Allâh et de Son Prophète] ont été rendus clairs [al-Baynat] et que les preuves ont été authentifiées, l’excuse n’est plus valable. »

« Qu’Allâh t’accorde Sa Miséricorde – que la Religion est ce qui est venu d’Allâh – Tabâraka wa Ta’âla. Ce n’est pas une chose provenant d’un raisonnement des gens et de leurs opinions. La connaissance est ce qui vient d’Allâh et de Son Messager, et ne suivez rien de vos passions, et vous ne dévierez pas de la Religion en sortant ainsi de l’Islâm. »

« Les gens n’introduisent jamais une innovation sans qu’ils délaissent par-là une Sounnah et ce qui se rapproche de cela. Prenez garde aux choses récemment inventées. Certes toute chose récemment inventée est une innovation, et toute innovation est un égarement, et tout égarement ainsi que ses gens sont dans le Feu. »

Les responsables suivent une ligne de l’Islam fondamentaliste qui ne ressemble pas vraiment à un modèle de tolérance, aucune déviance et aucune innovation n’est acceptée : tout ce qui n’appartient pas à l’Islam est interdit. Les gens qui innovent sont « dans l’égarement » et sont « dans le Feu ».
Un bon moyen d’intégrer la communauté musulmane dans la société civile ?

 

Autre organisation de Musulmans de l’agglomération de la ville de Troyes basée dans le quartier des Chartreux, principalement constitué de Musulmans de toute origine et de toute génération, l’Association des Musulmans des Chartreux (AMC) s’est donnée pour objectif d’acquérir les fonds nécessaire à l’édification d’une Mosquée.
Actuellement confinée dans un appartement au rez-de-chaussée d’un immeuble, l’association dispose d’un site officiel internet sur lequel les Fidèles peuvent déposer des Dons pour la construction d’une future Mosquée (hard-copy), ainsi que d’une page Facebook (hard-copy) et d’une chaîne Youtube pour parfaire les Musulmans à la connaissance de la Religion de « Paix et Tolérance ».

Quel type d’enseignement est prodigué aux Fidèles du quartier des Chartreux ?
En analysant les vidéos postées en ligne sur le site officiel de la Mosquée, on constate que c’est un Islam à tendance fondamentaliste wahhabite qui est dispensé.
Le wahhabisme est une doctrine islamique fondée au XVIII Siècle par l’association du conquérant Ibn-Al Saoud et du théologien et imam Mohammed ibn Abd el-Wahhâb, qui formèrent une alliance en proposant de revenir aux fondamentaux du Coran.
Dans le wahhabisme, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison.
Seule la charia doit s’appliquer de plein droit, à l’exclusion de toute opposition politique, un véritable système fascisant.
Parmi les chatiments et les droits dictés par le wahhabisme, on peut trouver : couper la main des voleurs, lapider les femmes adultères, posséder des esclaves, le mépris et le rejet de la culture occidentale impure car non islamique, l’antisémitisme.

Le Cheikh saoudien Al Fawzan, éminent prédicateur de l’Islam wahabbite, est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée des Chartreux, ses conférences sont diffusées en ligne sur le site du lieu de culte. Extrait en gras ci-dessous de l’une d’entre elles :

-                                             291775MosqueChartreuxcheikhFawzan Allah
Le Cheikh saoudien Al Fawzan, source inépuisable de savoir pour les responsables de la Mosquée des Chartreux, interdit aux Musulmans de fréquenter les Mécréants, et de s’habiller comme eux.

-                                  474721MosqueChartreuxfemmeislam antisémitisme
-                                  186577MosqueChartreuxfemmeoccidentale5 antisionisme

-                                  641612MosqueChartreuxfemmeoccidentalemcrante arabie saoudite

« Oh les gens, craignez Allah en vous même et envers vos familles et vos enfants. Et sachez qu les précheurs à l’occidentalisme, qu’ils soient à l’extérieur de nos terres et en leur sein, veulent que la femme quitte la législation islamique et lui faire porter l’habit occidental.
Et lui ôter toute pudeur et décence et qu’elle devienne comme la femme mécréante. C’est cela qu’ils veulent. C’est pour cela qu’ils parlent du Hijab (voile), qu’ils parlent de la mixité, qu’ils parlent du voyage de la femme que le Législateur a restreint et limité. Ils veulent divorcer la femme de tous les jugements législatifs qui la préserve.
Et la protège, et la sauvegarde afin qu’elle ne devienne comme la femme occidentale, comme la femme mécréante, sans éthique/moeurs, et sans religion ! Sans pudeur, ni chasteté ! Qu’elle soit comme un animal ! Il n’y a de force et de puissance qu’en Allah ! »
sermon du cheikh Al Fawzan, disponible en ligne sur le site de la Mosquée des Chartreux (hard-copy)

La femme occidentale qui ne respecte pas les préceptes islamiques est considérée « comme un animal », une « femme mécréante. »
Réduites à l’état bestial, les femmes non-musulmanes sont déshumanisées, elles n’ont donc aucune valeur et on peut donc les mépriser. C’est un processus typique des idéologies totalitaires, employé pour justifier les exterminations de masse (Révolution Française de 1789, Allemagne nazie, dictatures communistes, etc…).

« Il (le Croyant) ne doit pas se mélanger aux Mécréants. »
« Mais s’il se mélange à eux, s’assoit avec eux, assiste à leurs fêtes et se laisse aller sans ne rien dire, alors qu’ils extériorisent la mécréance, l’association, boivent du vin, sont dans la mixité hommes et femmes dénudés et qu’il garde le silence, ceci n’est pas permis pour un Musulman qui croit en Allah et au jour dernier. Le Prophète a dit : « Que celui qui croit en Allah et au jour dernier ne s’assoit pas à une table où le vin est consommé. » Car le vin est un mal apparent, donc, s’il se tait, il tombe dans le péché. »
« Suffit-il de prier et jeûner pour extérioriser sa religion en pays mécréant ? » par le Cheikh Al Fawzan (hard-copy)

Le Musulman ne doit pas se « mélanger aux Mécréants », ni assister à ses fêtes, ne doit pas permettre la mixité entre homme et femme dans l’espace public. Où est le Message de Tolérance et de Paix Universelle ?

 

Le Cheikh algérien Mohamed Ali Ferkous, diplômé de l’Université Islamique de Médine en Arabie Saoudite, est très influent dans le monde musulman, son site Internet officiel revendique plus de 42 millions de visiteurs à travers toute la planète (hard-copy). Autant dire, une vraie sommité mondial de l’Islam wahabbite rigoriste.

On peut par exemple constater qu’il est contre la laïcité :

LE DANGER DE LA LAÏCITÉ
« La laïcité représente un grave danger pour l’Islam et les Musulmans : elle mène une large campagne contre la divinité, l’éthique et la morale des gens, ainsi que la croyance en la résurrection. Elle veut éliminer totalement la religion de la société ; ou, à défaut, lui ôter pleinement son sens et sa valeur. »

Mohamed Ali Ferkous est contre toute innovation, tout ce qui n’est pas islamique doit être rejeté, y compris par exemple l’apprentissage de la logique d’Aristote, pilier de la civilisation occidentale, à cause « des malheurs qui se sont abattus sur la nation musulmane en raison de la traduction des livres grecs ». (hard-copy)

Les prédications du Cheikh sont enseignées aux Musulmans troyens. Extrait d’un de ses sermons en ligne sur le site de la Mosquée des Chartreux en gras italique ci-dessous :

« Il est évident que le fait de voyager à destination d’un pays de mécréance, d’habiter dans les pays de mécréants, et de vivre au milieu d’eux, sont l’une des plus grandes perversités et des plus dangereuses perditions pour la religion du musulman.
De même il est évident que que la résidence dans ces pays entraîne de considérables atteintes à sa conduite, à son comportement et à ses habitudes. De sorte que les trois bornes sacrées de sa personnalité n’y seront pas à l’abri : son corps, son honneur et ses biens.
Car, cohabiter avec les mécréants amène, comme cela est bien connu, à perdre sa personnalité et à s’apparenter en leur ressemblant dans leurs coutumes et leurs fêtes, en parlant leurs langues, et en les imitant dans leur conduite et leur caractère, en plus des signes de mécréance et d’athéisme qu’ils manifestent.
Le Prophète a dit clairement : « Celui qui s’entremêle au Mécréant et cohabite avec lui devient comme lui. »
« Il doit éviter de s’allier aux mécréants et de les apprécier tels quels. Il doit les détester en son for intérieur et ne pas approuver leurs actes. »
[6:47]
Conférence en ligne sur le site de la Mosquée des Chartreux du cheikh Mohamed Ali Ferkous : « Conseil à celui qui réside dans un pays de mécréance » (hard-copy)

 

-                                                                                                                   745345MosqueChartreuxAbdelazizIbnBaz Aube

« Quiconque déteste la polygamie ou affirme qu’il est meilleur de ne pas pratiquer la polygamie, il devient mécréant car il déteste ce qu’Allah a légiféré. »
Prédication du cheikh saoudien Abdelaziz ibn Baz, autre sommité de l’Islam wahhabite, est également une référence théologique pour les responsables de la Mosquée des Chartreux. (hard-copy)

Autre grand « penseur » Musulman admiré par les responsables de la Mosquée des Chartreux, le Cheikh égyptien Mohamed Saïd Raslan, diplômé de l’Université islamique Al-Azhar du Caire, établissement phare de l’Islam sunnite connu pour diffuser sa vision complotiste du Monde : les différentes organisations (judaïsme, le monde chrétien, le sionisme, la franc-maçonnerie, l’activité missionnaire chrétienne et l’orientalisme) comploteraient pour détruire l’Islam et les Musulmans.

extrait d’une de ses conférences sur le site Internet de la Mosquée des Chartreux en gras italique ci-dessous :

-                                                                    795649MosqueChartreuxCheikhRaslan charia
-          Le cheikh antioccidental Mohamed Saïd Raslan, référence théologique pour les responsables de la Mosquée des Chartreux

« Se différencier des gens de l’Enfer, se différencier de leur façon de parler et de leur manière de vivre, et aussi en ce qui concerne leurs vêtements et leurs fêtes ! Et de toutes choses pire que cela. »
« Toi par exemple, si tu mets un même vêtement que un tel, ne ressens-tu pas que ton coeur penche vers lui ? Pareillement pour celui qui ressemble aux mécréants, il est obligatoire que son coeur penche vers eux, comme cela est visible chez un grand nombre de jeunes Musulmans. Qu’est-ce qui les pousse à ressembler aux mécréants dans leur façon de se vêtir par exemple ? Ressembler à ces grands transgresseurs, parmi les Kouffars et autres qu’eux, tels les chanteurs et les acteurs de films, et les joueurs de foot et tant d’autres parmi les égarés du droit chemin ? Qu’est-ce qui pousse à vouloir leur ressembler ? Même dans sa coupe de cheveux ! »
[...]
« Il y a même parmi ceux-là, ceux qui ressemblent parfaitement aux pervers, ceci car on ne peut pas faire la différence entre un musulman et un mécréant si les deux se ressemblent en terme d’habillement. »
[00:58]
« Allah ordonna de se différencier de ces derniers (Juifs et Chrétiens) en terme d’apparence extérieure. »
[03:05]
« Le cheikh Rifaa fut pris puis enfoncé pa la société française ! Parmi les femmes nues, et les parfums qui remplissent les airs, et les lumières, et les fêtes,  ! [...] Il est revenu avec une femme française mécréante ! »
[07:28]
« L’obligation de se différencier des polythéistes » par le Cheikh Raslan, conférence sur le site de la Mosquée des Chartreux (hard-copy)

Tous ceux qui ne sont pas Musulmans, joueurs de foot, chanteurs, acteurs de films, Juifs, Chrétiens, polythéistes sont affublés des plus mauvais attributs : « gens de l’Enfer », « mécréants », « Kouffars », « pervers », « femme française mécréante », des transgresseurs de la Loi coranique qu’il est interdit de fréquenter, ou même de tenter de ressembler, ne serait-ce que par l’habillement.
Un mépris, une incitation à la haine envers les non-musulmans.
Est-ce là encore une manifestation d’un message de Paix, d’Humilité et de Pardon ?

-                                                       396966MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation2 Chartreux
François Baroin, député-maire UMP accueille dans sa ville de Troyes des prédicateurs mysogines, antioccidentaux et intolérants, qui rejettent ouvertement toute forme d’intégration dans la société occidentale. Un endoctrinement des Musulmans troyens à l’Islam fondamentaliste.
Quel avenir pour le quartier des Chartreux, et en extrapolant, pour toute la ville de Troyes ?

26 octobre, 2014

François Fillon encourage le développement de l’antisémitisme et la diffusion des lois de la Charia sur le territoire français, en soutenant personnellement les islamistes de l’Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM 93)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 47 min

En 2014, le gouvernement français allié à une coalition internationale est en guerre contre l’État Islamique, un nouveau Califat qui a fait sa réapparition, après presque un siècle d’absence (le dernier Califat s’est éteint en 1924, lors de la prise de pouvoir d’Attatürk en Turquie) et qui veut imposer la Charia, la Loi islamique, à toute l’Humanité.
Ardent défenseur des Libertés et des Droits de l’Homme à l’extérieur du pays que ce soit au Mali, en Libye et maintenant en Syrie, l’État Français néglige complètement les dangers de l’enracinement de l’idéologie islamiste à l’intérieur même du territoire.
On va en effet constater que par cet aveuglement, non seulement l’implantation de l’Islam radical n’est pas combattue…mais elle est même officiellement soutenue par nos politiques.

L’UAM 93 est une association musulmane installée à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, qui veut revenir aux fondements rigoristes de l’Islam tel que l’a énoncé et mise en oeuvre le Prophète Mohamed : l’application stricte de la Charia, la loi islamique.
Les prédicateurs de l’association officient en banlieue parisienne sur plus d’une trentaine de Mosquées (Mosquée de Torcy, Aulnay-sous-Bois, Bobigny, Aubervilliers, Rosny-sous-Bois, Montreuil, Livry-Gargan, Montfermeil, Le Raincy, Clichy-sous-Bois, etc..) et jouent de leur immense influence sur l’Islam et les Musulmans de la banlieue de Paris pour tenter de soumettre leur revendications aux grands partis politiques, en particulier lors de périodes électorales.

Par exemple, pendant la campagne présidentielle de 2007, François Bayrou, à l’époque président de l’UDF (qui deviendra le MODEM par la suite) a donné un discours devant les militants de l’UAM 93.

-                                                                  François Fillon encourage le développement de l'antisémitisme et la diffusion des lois de la Charia sur le territoire français, en soutenant personnellement les islamistes de l'Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM 93) dans Politique 811210MosqueUAM93FranoisBayrou3
François Bayrou donne une conférence devant les militants de l’association islamiste de l’UAM 93 en février 2007 (hard-copy 1) (hard-copy 2)

Le 5 octobre 2007, pour la rupture du jeune du Ramadan à Rosny-sous-Bois l’UAM 93 a invité des cadres du parti socialiste et de l’UMP comme Laurent Fabius, Christiane Taubira, Roger Karoutchi, Éric Raoult ou Claude Bartolone.

-                                                                   552867MosqueUAM93LaurentFabius Allah dans religion
Laurent Fabius et plusieurs autres figures politiques importantes du parti socialiste et de l’UMP invités par l’UAM 93 pour rompre le jeûne du Ramadan à Rosny-sous-Bois le 5 octobre 2007

le 30 mars 2011, c’est Jean-François Copé, alors secrétaire général de l’UMP, qui a reçu au siège de l’UMP les dirigeant de l’UAM 93.

-                                                 767566MosqueUAM93JeanFranoisCop antisémitisme
Le 30 mars 2011, Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP, invite les dirigeants de l’organisation islamiste de l’UAM 93 au siège de l’UMP (le président de l’UAM 93 Hassen Farsadou est à gauche sur la photo) (hard-copy)

Le 9 octobre 2014, c’est François Fillon, ex-premier ministre sous Sarkozy et cadre dirigeant de l’UMP, qui est invité dans les locaux de l’UAM 93 par son président Hassen Farsadou (hard-copy) pour discuter des préoccupations et des revendications des Musulmans de la banlieue : en particulier les menaces dont seraient victimes les Musulmans, et de l’islamophobie.

-                                              293172MosqueUAM93FranoisFillon2 antisionisme
-                     L’ex-premier ministre UMP François Fillon en réunion avec les dirigeant de l’UAM 93 le 9 octobre 2014


Que veut précisément cette organisation, et quel est son but ?

L’UAM 93 soutient sur son site internet officiel la mise en place de plusieurs lois provenant directement de la charia et du droit musulman, visant à interdire toute critique de l’Islam. (hard-copy)
Voici l’intitulé de la proposition de Loi émise par Éric Raoult à l’Assemblée Nationale et soutenue par l’UAM 93 :
N°2993 – 30 mars 2006 – Proposition de loi de M. Éric Raoult visant à interdire la banalisation du blasphème religieux par voie de caricature

Cette proposition de loi a pour objectif de contrer toute opposition au lent processus d’islamisation du pays, toute tentative de limiter ou de dénoncer le port du voile islamique, la viande halal, la revendication de salles de prières sur le lieu de travail, la non-mixité homme/femme dans les piscines, etc… sera ainsi perçu comme une attaque « islamophobe » contre l’Islam et les Musulmans.
Le simple fait de caricaturer le Prophète Mohamed dans un journal ou dans toute autre publication, film, théatre, etc… pourrait être passible d’une amende ou d’une peine de prison. François Fillon encourage ainsi une association activiste militante qui veut introduire en France le délit de blasphème, un totalitarisme islamique, tel qu’il est pratiqué dans tous les pays musulmans. (Les 57 pays de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) interdisent en effet toute caricature du Prophète Mohamed dans la presse, dans les média, sous peine de prison ou de condamnation à mort).
La fin de la Liberté d’expression en Occident au nom de la « tolérance religieuse » islamique.

Toujours concernant la mise en place des lois de la Charia, dans un article en ligne sur le site officiel de l’UAM 93, les responsables de l’association encouragent les femmes Musulmanes à porter le voile intégral (niqab), qui recouvre tout le corps et le visage sauf les yeux, parce qu’il est clairement spécifié dans les Écrits Saints de l’Islam. extraits de l’article de l’UAM 93 en gras italique ci-dessous (hard-copy 1) (hard-copy 2) :

-                                                          566154MosqueUAM93niqab2 Aulnay-sous-Bois

« Le niqab supérieur à jamais au dévoilement du visage. Les lois de Dieu supérieures à jamais aux lois de la République. »
« Le Coran nous enseigne que Dieu, dans son infinie miséricorde, a révélé une multitude de législations poursuivant les mêmes fins bien que divergentes sur les moyens à mettre en œuvre. Sa dernière législation, la voie (sharia) islamique, intervient à un stade d’avancement intellectuel de l’humanité tel qu’elle demeure valable selon toutes les époques et tous les contextes géographiques, sociétaux, etc. La sharia constitue alors le prototype même de la justice, d’une part du fait que ses principes fixes permettent le jugement eschatologique des hommes selon une matrice unique, mais aussi du fait qu’elle garantit aux individus une égalité de traitement ici-bas, quel que soit l’endroit et l’époque de naissance ».

« Des milliers de prêches, des milliers de clics sur des forums ou des sites Internet ont, en effet, sensibilisé les jeunes femmes au fait que le voile historique de l’Islam était bien intégral. »

« Déjà deux ans, 11 octobre 2010, que la loi “anti-voile intégral dans l’espace public” condamne certaines de nos sœurs à l’internement, à la verbalisation voire aux interpellations. »

« Aussi, les porteuses de cette voilette la conservent, malgré les oppressions, les contrôles policiers, les insultes, les crachats, les agressions, tout autant pour exprimer leur fierté d’appartenir à la communauté de Muhammad que pour signifier leur résistance symbolique à l’oppression laïque et islamophobe en Europe. »

Les responsables de l’UAM 93 expliquent dans cet article que la Charia est la législation de l’Islam, et doit s’appliquer « à toutes les époques ». Cette loi est « supérieure à jamais aux lois de la République ». Donc la législation islamique autorisant le port du niqab entre en contradiction avec les lois de la République Française. Il y a conflit.
La République Française devient ennemie de l’Islam générant une « oppression laïque et islamophobe en Europe ». Et, si on applique rigoureusement la Parole d’Allah dans le Coran et la Sunnah du Prophète, les ennemis de l’Islam doivent être supprimés, soit par la persuasion (da’wa), soit par la force (jihad).

L’article incite les Musulmans à la haine des institutions françaises qui les empêchent d’appliquer leurs lois.
Pour renforcer et souder la communauté musulmane contre cet ennemi commun qu’est l’état français, les responsables de l’UAM 93 développent également une propagande anti-française, en ressassant le conflit de la guerre d’indépendance de l’Algérie, dans le but de criminaliser l’état français. Sur la page Facebook officielle, accessible à partir de la page d’accueil du site UAM 93, (hard-copy) on trouve par exemple (hard-copy) :
« Événement du 17 Octobre 1961, témoignage d’un soldat français: Ici on noie les algériens »

Un autre article militant de l’UAM 93 pour la propagation de la Charia, explique aux musulmans que la polygamie est « une pratique pleine d’avantages et de sagesse pour toute la société ». (hard-copy).
L’homme pourrait donc ainsi disposer d’une femme pour la chambre, une femme pour faire la vaisselle, une autre pour faire à manger. Question : mais où sont passées les féministes ??

Les responsables de l’UAM 93 versent aussi dans le militantisme politique antisioniste et pro-palestinien.
Sur la page Facebook officielle, accessible à partir de la page d’accueil de leur site, l’UAM 93 soutient les collectifs et associations qui organisent des opérations de boycott de produits en provenance de l’état d’Israël dans les grandes surfaces (hard-copy).

-                                                                     442724MosqueUAM93boycottIsrael2 blasphème

Toujours sur la page Facebook, l’UAM 93 soutient officiellement Dieudonné (hard-copy), le militant politique antisémite, plusieurs fois poursuivi en justice pour incitation à la haine raciale pour des propos tenus contre les français et les juifs :

-                                                      706876MosqueUAM93DieudonnValls Boycott

« les noirs sont considérés en France comme de grands enfants, des clowns pour le Blanc esclavagiste« 
« les Juifs, c’est une secte, une escroquerie. C’est une des plus graves parce que c’est la première »

« Il faut être Juif pour avoir la liberté d’expression en France, c’est tout, c’est une réalité, et dire le contraire, c’est avoir peur. Mais on n’a plus peur, ils nous ont tout fait. Ils nous ont trainés dans la boue, ils nous ont transformés en tas d’esclaves, ils nous ont colonisés, qu’est-ce qu’on a peur ? C’est fini, la mort sera plus confortable que la soumission à ces chiens. »
[01:32]
Propos de Dieudonné sur les Juifs lors d’une interview

« C’est le sionisme qui a tué le Christ »
« Israël ne survivra pas à cette décennie »
« Les chrétiens doivent rejoindre l’Islam »
Dieudonné lors d’une interview donnée pendant son séjour en Iran

Il est très inquiétant pour l’avenir des Musulmans de France de voir une des plus puissantes associations musulmanes de la banlieue parisienne défendre et prendre ainsi parti pour les thèses racistes et antisémites de Dieudonné.

 

Daniel-Youssof Leclercq, converti à l’Islam, est un activiste pro-charia de l’UAM 93 (il rédige sur le site la plupart des articles) et milite dans les Mosquées de banlieues parisiennes.
Le 15 mars 2014 à la Mosquée de Torcy, en compagnie d’autres activistes, Daniel-Youssof Leclercq a tenu une conférence contre la Loi du 15 mars 2004 interdisant le port du voile islamique à l’école, mise en place il y a dix ans. Court extrait de la conférence (hard-copy):

-                                                529701MosqueUAM93DanielYoussofLeclercq2 charia
Le prédicateur de l’UAM 93 Daniel-Youssof Leclercq (à droite sur la photo) en compagnie d’autres islamistes en conférence à la Mosquée de Torcy, est en guerre contre la civilisation du Sheïtan (Diable) qui empêche les Musulmans de pratiquer leur religion

« Cela fait dix ans que les Musulmans souffrent, baissent la tête. Parce que cet anniversaire, c’est pas seulement dix ans d’une loi, c’est dix ans de lâcheté, de bassesse, d’humiliation, cela fait dix ans que l’on rase les murs, sans que l’on entende beaucoup de voix s’élever, ou beaucoup de personnes entreprendre des actions contre cela. Alors, je vais me faire manichéen, je vais retourner aux grands principes de notre religion, la lutte du Bien contre le Mal, la lutte de notre parti contre le Shaïtan, qui cherche justement à préconiser et diffuser la transgression, et le fait de baisser les bras et de se résigner.
En ce qui concerne l’islamophobie et ses lois, qui ont interdit le voile sous différentes formes, on constate dans la communauté que l’on ne fait pas grand-chose, on fait surtout de la comptabilité : on recense les actes islamophobes, on s’indigne, on laisse un commentaire sur islametinfo.fr ou sur d’autres sites, mais concrètement, peu de gens s’engagent réellement ou cherchent à s’organiser pour remédier à ces problèmes. Certes ces dernières années, il y a eu des initiatives : la ligue des droits des Musulmans qui a apporté pour la première fois une aide judiciaire gratuite. »
[19:38]
« Je vois ce conflit entre deux modèles civilisationnels, entre notre civilisation qui représente la tradition héritée des Prophètes et mise en exergue partout dans le Monde car Allah envoyait des Messagers à toute époque et en tous lieux jusqu’à Mohamed, face à une civilisation qui est la civilisation du Shaïtan (Diable), qui vise à rendre le faux vrai, le vrai faux, à tromper les gens, et les gens malheureusement abandonnent ce combat. »
[22:07]

Donc d’après ces prédicateurs, la loi contre le port du voile islamique est vue comme une loi contre la civilisation musulmane, une loi préconisée par la civilisation du Diable (Shaïtan). Les Musulmans vivent donc en France sur un territoire hostile, où ils sont confrontés continuellement au Mal, au faux, au vice, et ils doivent se réveiller.
Est-ce que ce type de prédication incite les Musulmans de Torcy à intégrer la société civile ? N’incite-t-elle pas au contraire au choc des civilisations ?

L’UAM 93 dirige également l’école coranique de l’Espérance Musulmane de la Jeunesse Française (EMJF) à Aulnay-sous-Bois, dans le nord de la ville (hard-copy). L’organisation a les mains libres pour endoctriner des milliers de jeunes Musulmans à l’Islam antioccidental, antisioniste et pro-charia contre les lois de la république française.

-                                            815808MosqueUAM93colecoraniqueElAmel chrétiens
L’école coranique d’endoctrinement des jeunes Musulmans à la charia de l’UAM 93 à Aulnay-sous-Bois. Une usine à fabriquer de futurs islamistes.

Pour se faire une idée de cet enseignement, l’EMJF reçoit des prédicateurs de l’Islam radical. Par exemple le 31 décembre 2012, la Mosquée Al Irchad d’Aulnay-sous-Bois en association avec l’EMJF a invité trois imams radicaux pour venir y donner des conférences.

-                                                                     943525MosqueUAM93Islamradical christianophobie
- Hassen Bounamcha (à gauche sur la photo), imam de la Mosquée d’Aubervilliers, explique devant ses Fidèles, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe.
Il milite aussi pour le mariage forcé, car c’est d’après lui un précepte de l’Islam.
- Nader Abou Anas (au centre sur la photo), imam de la Mosquée du Bourget, explique que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car ils sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.
- Mehdi Kabir (à droite sur la photo), prédicateur qui arpente les plus Grandes Mosquées de France, explique que les femmes sont responsables de tous les vices, (alcool, drogue, musique), celles qui se parfument sont des fornicatrices, les mangeurs de porcs sont sales et se comportent comme des porcs en offrant leur femme au plus offrant.

-                                                      806976MosqueUAM93HassenBounamcha Coran
L’imam de la mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha (2ème en partant de la gauche), en compagnie des dirigeants de l’UAM 93 (Hassen Farsadou est à droite sur la photo) et des instances de l’état tunisien le 15 février 2013 (hard-copy)

Quel avenir pour les Musulmans de la banlieue parisienne sous l’influence de l’UAM 93 ?
Va-t-on vers une intégration, ou vers un conflit, un rejet et une partition entre la communauté musulmane et la société civile occidentale avec l’aide de nos élites politiques ?

9 octobre, 2013

Hani Ramadan révèle aux fidèles Musulmans de la Mosquée de Villiers-le-Bel que Israël a déjà planifié la destruction de l’Irak puis de la Syrie

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 05 min

Villiers-le-Bel, commune du Val d’Oise (95) de près de 27 000 habitants dans la banlieue nord-parisienne accueille depuis quelques décennies une forte communauté Musulmane.
Une partie de cette communauté s’est regroupée en structure, l’Association des Français Musulmans de Villiers-le-Bel (AFMV) qui gère deux lieux de culte:
– La « grande mosquée » , située au 11, rue d’Hérivaux
– La « petite mosquée », située dans le quartier de la ZAC, au 3 allée Derrière-les-Murs

Les responsables de l’AFMV estiment que les locaux ne sont cependant plus suffisants pour accueillir les fidèles Musulmans, et l’idée de construire une nouvelle grande Mosquée a vu le jour. Des dons en ligne sur le site officiel de l’AFMV sont réclamés aux fidèles pour pouvoir démarrer le projet.
Une fois cette Mosquée construite, la quasi-totalité de la communauté Musulmane de Villiers-le-Bel sera pilotée et endoctrinée par l’AFMV.

- Hani Ramadan révèle aux fidèles Musulmans de la Mosquée de Villiers-le-Bel que Israël a déjà planifié la destruction de l'Irak puis de la Syrie dans Politique 282222MosqueVilliersleBelprojet    954630MosqueVilliersleBelprojet2 Allah dans religion 
Le projet de la future Grande Mosquée de Villiers-le-Bel, source d’un Islam ouvert et tolérant, ou d’un Islam politique et militant ?

Peut-on s’en réjouir ? Peut-on s’attendre à l’enseignement d’un Islam ouvert et tolérant, dans le respect et l’amour de son prochain ?
On a le droit d’en douter lorsqu’on écoute les prédicateurs réguliers de la Mosquée, comme le Cheikh Maher, un extrait d’une de ses conférence en gras italique ci-dessous :

-                                                                407880MosqueVilliersleBel2 antisémitisme
Le Cheikh Maher tient un sermon à caractère antisémite et antichrétien, le 13 septembre 2013 à la Mosquée de Villiers-le-Bel

« Ceux qui ont encouru la colère d’Allah, ceux qui les représentent sont les Juifs et ceux qui les suivent. Et les égarés, ceux qui les représentent sont les Chrétiens et ceux qui les suivent. Pourquoi ceux là ? Parce que ceux qui connaissent la vérité et qui ne la suivent pas encourent la colère d’Allah alors qu’ils sont égarés. Allah parle d’eux en disant : « Ils me connaissent par la description qui a été révélée dans leur livre, ils me connaissent comme ils connaissent leurs propres enfants, est-ce que un homme parmi nous peut se tromper entre ses enfants ? »
Et bien le Musulman qui connait la vérité et qui ne la suit pas, suit ceux là. Ceux qui ne cherchent pas la science, ceux qui ne cherchent pas à connaître la Religion d’Allah, mais adorent Allah comme eux ils veulent mais pas comme Allah le veut, sont égarés. Et Allah n’accepte pas leurs adorations car pour que l’adoration soit acceptée il faut qu’elle soit faîte pour Allah seul, que l’on suive en cela le chemin du Prophète. Et celui qui fait une adoration pas comme le Prophète nous l’a appris, il s’égare, et son action est vaine, elle n’est pas comptée, elle n’est pas acceptée. »

[28:06]
sermon du Cheikh Maher le 13 septembre 2013 à la Mosquée de Villiers-le-Bel (hard-copy)

Un discours habituel que l’on retrouve dans les textes coraniques et les hadiths à caractère antisémite et antichrétien. Les Chrétiens et les Juifs ne connaissent pas la vérité d’Allah, ils sont égarés et encourent donc sa colère. Par ce sermon, le cheikh ancre ainsi dans l’inconscient des Musulmans le mépris envers les communautés chrétiennes et juives.
Un message de tolérance, de respect et d’Amour ?

 

On peut également être inquiet de constater la présence dans les locaux de l’AFMV du cheikh wahhabite saoudien Wassioullah Abbas pour y donner des conférences.
Le wahhabisme est une doctrine de l’Islam particulièrement radicale, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison ou de condamnation à mort
.

Wassioullah Abbas, grand prêtre du wahhabisme, fait périodiquement des tournées en France pour propager la bonne parole, on a pu le voir à la Grande Mosquée de Creil, ou encore à Saint-Denis, il enseigne par exemple que « toute femme qui sort parfumée, elle est comme une fornicatrice »

-                                            695450MosqueVilliersleBelWassouliahAbbas3 antisionisme
le cheikh wahhabite saoudien Wassioullah Abbas (assis à gauche), qui ne serre pas la main des femmes, reçu à la Mosquée de Villiers-le-Bel le 23 juin 2013 (hard-copy 1) (hard-copy 2)

Quelles relations entretient l’AFMV avec l’état saoudien ? Le wahhabisme sera-t-il le dogme enseigné dans la future grande Mosquée de Villiers-le-Bel ?


L’Islam fondamentaliste n’est jamais séparé de la propagande politique antisioniste, comme on va très vite le constater.

Sur la page d’accueil du site officiel de la Mosquée de Villiers-le-Bel, les responsables mettent en ligne des vidéos visant à culpabiliser les média, censer diffuser de fausses informations afin de tromper les Croyants. Un complot orchestré à l’échelle de l’État pour discréditer les Musulmans (hard-copy).
On peut voir une vidéo de Michel Collon, (hard-copy) journaliste antisioniste, adepte de théories du complot et de ce qu’il appelle le « médiamensonge », d’après lui, les américano-sionistes contrôlent les média internationaux de la planète avec pour objectif de soumettre les peuples à leur diktat.
En 2008, il avait qualifié l’état d’Israël comme « l’État le plus raciste au monde ». (Avec quand même plus de 20% de population Arabe sur son territoire, sans aucune séparation entre Arabes et Juifs)

La propagande antisioniste n’est pas qu’une façade, il s’agit véritablement d’une idéologie politique. Sur la page Facebook de l’AFMV, les responsables diffusent par exemple une vidéo de manifestants appelant à boycotter les produits en provenance d’Israël dans le Carrefour de Montigny-les-Cormeilles, le 9 mai 2009 (Val d’Oise 95) (hard-copy 1), (hard-copy 2) et (hard-copy 3) avec parmi les leaders du mouvement, Houria Bouteldja, connue pour ses propos controversés racistes anti-blanc, et porte-parole du Parti des Indigènes de la République (PIR).
Le PIR est un mouvement politique antisioniste qui veut prendre sa revanche sur les « blancs colonisateurs ». Un bref aperçu de l’idéologie diffusée sur le site officiel du mouvement :

« le PIR lutte contre toutes les formes de domination impériale, coloniale et sioniste qui fondent la suprématie blanche à l’échelle internationale. » (hard-copy).

« Le PIR s’oppose à une Europe impériale blanche et à tous les dispositifs qui sont mis en œuvre dans cette perspective. Le PIR s’attachera à développer des liens d’entraide, de solidarité et de partenariat avec toutes les forces qui luttent, dans l’ensemble des Etats européens, contre le projet de construction d’une Europe blanche.«  (hard-copy).

« Il faut refuser le système d’intégration : sur le plan idéologique. Il faut résister à l’idéologie de l’universalisme blanc, des droits de l’homme et des lumières, du progrès, de la vision linéaire de l’histoire. » (hard-copy).

Le but du mouvement, créer un état dans l’état, inciter les étrangers et les immigrés à ne pas s’assimiler, conserver leur identité et refuser le système d’intégration français, « les droits de l’homme et des lumières ».

352116MosqueVilliersleBelboycottIsral apartheid     Houria-boutelja charia

L’AFMV faisant la promotion d’associations antisionistes et de la militante Houria Bouteldja, figure de proue de la propagande anti-blanc et anti-occidentale (hard-copy). Houria Bouteldja apparait en couverture du livre de Saïd Bouamama, « Nique la France », un véritable manifeste anti-français.


Autre exemple, sur sa page Facebook, l’AFMV critique le chanteur Julien Clerc pour avoir osé donner un concert à Tel-Aviv en Israël, « pays de l’apartheid » le 7 juillet 2013 (hard-copy)

-                                                  298755MosqueVilliersleBelJulienClerc cheikh Maher
Le chanteur Julien Clerc, rappelé à l’ordre par les responsables de la Mosquée de Villiers-le-Bel parce qu’il a donné un concert en Israël

 

Le 26 janvier 2013, l’AFMV réunit deux prédicateurs controversés pour enseigner « la sagesse et la tolérance » de l’Islam aux fidèles Musulmans de Villiers-le-Bel : Hassan Iquioussen et Hani Ramadan.
Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

-587515MosqueVillierslebelHaniRamadanHassanIquioussen chrétiens    555006MosqueVilliersleBelHaniRamadan christianophobie

Image de prévisualisation YouTube

Hassan Iquioussen et Hani Ramadan, diffuseurs de l’Islam politique antisioniste, invités par l’AFMV le 26 janvier 2013 pour y donner des conférences.
Extrait de la conférence de Hani Ramadan donnée le 26 janvier 2013 en gras italique ci-dessous (hard-copy)

« Regardez par exemple ce qui se passe actuellement en Syrie, vous avez une coalition de gens qui se sont mis d’accord pour ne pas intervenir et laisser le peuple syrien se faire massacrer. En février 1982, dans la revue « Orientation », c’est une revue juive, l’organisaton sioniste mondiale à Jérusalem, 14 février 1982, c’est-à-dire il y a plus de trente ans disait : « l’éclatement de la Syrie et de l’Irak en région déterminées sur la base de critères ethniques ou religieux doit être à long terme un but prioritaire pour Israël. La première étape étant la destruction de la puissance militaire de ces états. » En parlant de l’Irak : « Riche en pétrole et en proie à des luttes intestines, l’Irak est dans la ligne de mire israélienne, sa dissolution serait pour nous plus importante que celle de la Syrie, car c’est lui qui représente à court terme la plus sérieuse menace pour Israël. »
En d’autres termes, ils ont déjà décidé d’une stratégie pour détruire l’Irak puis la Syrie. Raison pour laquelle, ils ont décidé pour cette révolution qu’il n’est pas question d’intervenir, les lobbies travaillent aux États-Unis, dans les capitales européennes pour empêcher qu’on agisse pour sauver un peuple qui est victime de non-assistance à population exterminée. Dans ce cas là, peut-il être question de prendre des alliances ? Est-ce qu’il est question d’établir des alliances avec l’entité sioniste quand elle continue à voler, à manger le territoire des palestiniens ?
Et derrière, il y a les Chrétiens sionistes qui agissent aux États-Unis, et qui ont cette option qu’il faut empêcher justement que la Palestine puisse survivre à l’agression sioniste ? Est-ce qu’on peut établir une alliance ? Non ! Dans ce cas là, on est dans un statut de légitime défense contre une agression. Donc la parole coranique conserve son actualité en fonction des circonstances, en fonction des contextes que nous vivons. »
[53:37]

Hani Ramadan déploie son habituelle rhétorique, un complot international américano-sioniste est en cours contre les Musulmans. En se basant sur un article publié dans un journal, Hani Ramadan justifie le fait que Israël a planifié la destruction de l’Irak et de la Syrie.
Qu’en est-il des dissensions internes dans ces pays ? Le problème est bien plus complexe, Hani Ramadan ignore superbement les conflits internes entre sunnites, chiites et alaouites, les ingérences de l’Iran, de la Russie, du Qatar, de l’Arabie Saoudite, en quoi Israël en serait-il totalement responsable ?

Hani Ramadan répond ensuite aux questions des Fidèles :
« - (question) Comment être clément et miséricordieux dans un pays où les concitoyens attaquent les Musulmans de tous les côtés ?
– (Hani Ramadan) Alors, les concitoyens attaquent les Musulmans de tous les côtés, l’islamophobie gagne du terrain, tout ce qui se passe aujourd’hui nous révèle que tout est fait au niveau politique, au niveau des média, au niveau de la presse pour faire en sorte que les hommes soient programmés, soient en quelque sorte formatés avec dans leur coeur une équation qui se résume à la haine de l’Islam. C’est ça la vérité, quand vous regardez aujourd’hui la presse, vous voyez que cet « islamo-terroriste », cet « islamiste », on vous sert tous ces termes, et les gens finalement, et c’est volontaire, la presse et les lobbies sionistes travaillent à rendre haïssable l’Islam. C’est une équation qu’il est simple de comprendre aujourd’hui.
On va vers une situation de crise, et quand une population est dans une situation de crise, économiquement elle cherche des bouc-émissaires, et les responsables, ce sont les élites, qui au sommet de leur tour, font de l’argent avec de l’argent par un processus usuraire, qui fait que les riches sont de plus en plus riche, les pauvres de plus en plus pauvre. Cela est vrai au niveau des individus, cela est vrai au niveau des nations, et les responsables de tout ça, ce sont ceux qui sont au sommet de cette adoration du Veau d’Or.

Alors il s’agit de détourner cela, et de faire oublier aux hommes la chose, le véritable problème, on nous dit la crise de la dette, mais on aimerait bien qu’on nous parle des créanciers, lorsqu’on nous parle d’une dette, il y a créance, n’est-ce pas ? Ils sont où ces créanciers, c’est quoi ce système qui fait que les gens s’enfoncent dans une situation de détresse et de misère, au niveau financier, au niveau économique, au niveau des ressources qui leur permettent de vivre dignement ? Alors il faut détourner l’attention du véritable responsable, et la communauté qui est là pour jouer le rôle de bouc-émissaire, c’est nous, c’est les Musulmans. Voilà le plan qui est établi, et c’est pour cela qu’on a cette presse et cette information qui n’est pas honnête, et qui va contre l’intérêt de la communauté des Musulmans. »
[01:04:10]
conférence de Hani Ramadan à la Mosquée de Villiers le bel, le 26 janvier 2013 (hard-copy 1) (hard-copy 2)

Pour Hani Ramadan, les Musulmans sont pourchassés, persécutés et victimes de l’islamophobie par les média et l’état (Hani Ramadan oublie que l’état Français a toléré la construction de près de 3000 Mosquées sur son territoire en moins de 30 ans, et plus de 200 sont actuellement en cours de construction !), un moyen de détourner et de dévier l’attention du peuple des problèmes économiques et de la crise sur les Musulmans. C’est le lobby sioniste qui orchestre ce plan.
Les profiteurs et manipulateurs sont ceux qui font de « l’argent avec de l’argent », adorateurs du « Veau d’Or », sous-entendu : les Juifs tels que décrits dans le Coran.

 

Est-ce que ce type de propagande politique qui vise à discréditer l’état d’Israël, les Juifs, les Chrétiens, a sa place sur le site d’un lieu de Culte, normalement dédié à la prière, au recueillement et à la méditation ?

Un rappel simple des textes de la Loi française :
« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 26

-                                            915952MosqueVilliersleBelJeanLouisMarsac Coran
Jean-Louis Marsac, maire socialiste de Villiers-le-Bel, laisse proliférer l’Islam politique antisioniste, antichrétien et antisémite dans sa commune

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir