• Accueil
  • > Recherche : mosquee radicale mantes jolie

26 décembre, 2016

Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 12 h 37 min

Bobigny, ville historiquement communiste qui a basculé à droite en 2014, est depuis une quarantaine d’années un des pôles phare du processus d’islamisation du département de la Seine-Saint-Denis (93). Une conséquence de l’immigration massive, essentiellement arabo-musulmane et sub-saharienne sur la banlieue parisienne.

En 2010 est créé à Bobigny (au 150 avenue Jean Jaurès) l’institut « D’CLIC », un établissement de formation des jeunes Musulmans à l’Islam rigoriste salafiste misogyne, antichrétien et antioccidental, dirigé par le prédicateur Nader Abou Anas, dont l’objectif est de diffuser et d’imposer les valeurs islamiques, incompatibles avec les fondements de la civilisation occidentale, visant ainsi à séparer la communauté musulmane du reste de la société civile.

-                                          Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli dans Politique 1539377941-mosquee-bobigny-nader-abou-anas

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, directeur de l’Institut D’CLIC de Bobigny, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée régulièrement par Youtube, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

-                                                                 1539377894-mosquee-bobigny-ecole-maternelle Algérie dans religion

-                                             1539377873-mosquee-bobignny-eric-younous Allah

L’association islamiste D’CLIC prospère sur Bobigny, une école maternelle islamique a même ouvert ses portes en 2015, en invitant pour l’occasion le 4 avril 2015 le prédicateur antisémite et antioccidental wahhabite Éric Younous (photo), pour qui « Dieu a créé le Chabbat afin de punir les Juifs, peuple de l’inaction ».
Les enfants Musulmans de Bobigny sont entre de bonnes mains, future génération formée par les responsables de l’Institut D’CLIC au rejet des valeurs judéo-chrétiennes et gréco-latines de l’Europe occidentale, et préparant la construction sur le long terme, d’un État dans l’État.


Face aux revendications toujours pressantes des organisations islamiques à la recherche d’un lieu de culte pour la communauté musulmane en pleine expansion, en Octobre 2003, le maire communiste Bernard Birsinger octroie à l’Association locale des Musulmans de Bobigny (AMB), un bail emphytéotique de 97 ans sur un terrain de 2200 m² pour la construction de la future Grande Mosquée et d’un centre culturel.

Le maire accorde le permis de construire de la Mosquée le 10 février 2006.

-                                       1539378134-mosquee-bobigny-projet antisémitisme

-                                         Maquette du projet de la Grande Mosquée de Bobigny

-                                                                 1539377894-mosquee-bobigny-bernard-birsinger apostasie

Pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Bobigny le 26 mai 2006 par l’ex-maire communiste Bernard Birsinger

Pendant plusieurs années, suite à des problèmes administratifs et de sécurité du site, le projet a fonctionné au ralenti. Entre temps, la mairie est passée à droite. La construction du lieu de culte s’est accélérée en 2015, il est aujourd’hui presque finalisé.

-                                          1539377894-mosquee-bobigny-fideles Bobigny

En attendant d’occuper la nouvelle Mosquée cathédrale bientôt mise à disposition par le maire de la ville, les Musulmans de Bobigny fêtent la fin du Ramadan dans un gymnase prêté par la municipalité.

Image de prévisualisation YouTube

L’immense Mosquée de Bobigny presque terminée, changera radicalement le paysage culturel, identitaire et ethnique de la ville. La création d’un futur califat en banlieue parisienne.

-                                                            1539377919-mosquee-bobigny-maire-2 charia

Le nouveau maire UDI Stéphane De Paoli (3ème en partant de la gauche) vient inspecter les finitions des travaux de la future Grande Mosquée de Bobigny pendant l’iftar, le 25 juin 2016 (hard-copy)

Quel Islam est enseigné par l’AMB aux Musulmans de Bobigny ? Suivent-ils également les principes salafistes de l’association voisine D’CLIC ?

-                                                                      1539377995-mosquee-bobigny-sofiane-abou-ayyoub-2 chrétiens
On peut répondre par l’affirmative, en constatant que l’islamiste radical Sofiane Abou Ayyoub fut invité par l’Association des Musulmans de Bobigny le 3 avril 2016 pour y donner une conférence (hard-copy).

-                                              1539377885-mosquee-bobigny-abou-ayoub christianophobie
Sofiane Abou Ayyoub (à gauche sur la photo) est le vice-président du Centre Éducatif du Palmier (CEP) de Saint-Denis (93), une école coranique wahhabite refusant la mixité homme/femme et recevant des prédicateurs misogynes et antioccidentaux de la charia tels le saoudien Wassioulah Abbas (à droite sur la photo), ou encore diffusant aux Fidèles Musulmans les prédications du cheikh antisémite et antichrétien Abderrahamane Al Barrack pour qui « les Chrétiens seront avilis et humiliés le jour de la Résurrection ».

L’association musulmane de Bobigny est également infiltrée par l’organisation politique des Frères Musulmans.
Sur sa plateforme Facebook officielle, l’AMB fait par exemple la promotion de Ousmane Timera (hard-copy), prédicateur vedette des banlieues, formé à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), l’école coranique des imams de France affiliée à l’organisation politique des Frères Musulmans.

Ousmane Timera participe à la Rencontre Annuelle des Musulmans de France (RAMF) des Frères Musulmans ayant lieu chaque année au Bourget.

-                                             1539377956-mosquee-bobigny-ousmane-timera-2 Coran

-                                                               1539377956-mosquee-bobigny-ousmane-timera-4 Église Catholique

Le prédicateur de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans Ousmane Timera est encensé par les responsables de la Grande Mosquée de Bobigny

Le dirigeant turc Recep Erdogan, proche des Frères Musulmans, qui interdit la construction d’Églises en Turquie et condamne l’apostasie, ayant envoyé des dizaines de journalistes en prison en 2016, est adulé par Ousmane Timera. Dans Le Grand Forum sur France Maghreb 2 le mercredi 12 octobre 2016, il déclare que « Erdogan est un exemple ».

Tout aussi inquiétant, Ousmane Timera donne une interview sur France Maghreb 2 le 29 mai 2015 en compagnie du prédicateur antisémite et antioccidental Hassan Iquioussen. (hard-copy) (Sur Iquioussen, on peut par exemple se référer à cet article).

Quelques extraits de l’idéologie véhiculée par Ousmane Timera devant les Fidèles Musulmans, dans les plus grandes Mosquées de France :

Image de prévisualisation YouTube
« Il y a une propagande qui se fait en France sur les Chrétiens d’Orient et compagnie. « L’Islam est intrinsèquement violent », c’est ce que Zemmour dit, et c’est ce que certains pensent, Musulmans ou pas d’ailleurs, il est là pour dominer et que les religions n’ont pas à y exister en son sein.
Ah bon ? Alors comment cela ça se fait qu’il y a des Chrétiens d’Orient jusqu’à présent ? Les Chrétiens d’Orient dont on plaint la situation ?  Ils sont là bas ! Et l’Islam existe depuis combien de temps ? 1400 ans. Et c’est pas 1400 ans de faiblesse, il y a eu des empires, ça a commencé avec de la puissance, de la force, ils ont vaincu l’empire romain, Byzance, et l’empire perse, ce n’est pas n’importe quoi !
Très bien Ces gens là avaient la possibilité d’éradiquer tous ceux qui ne sont pas Musulmans. Ils en avaient la possibilité. Comment se fait-il qu’il y ait plus de diversité religieuse dans ces pays là, que en France ou en Espagne ? Un moment donné, il faut que l’on soit cohérent avec nous même ! »

[...]
« Il y a une propagande comme quoi ces gens là n’acceptent pas la diversité. Moi, je suis désolé, quand je vais au Sénégal, j’aimerais bien que la France prenne exemple sur le Sénégal ! »
Conférence du prédicateur Musulman Ousmane Timera le 15 avril 2016 à la paroisse Sainte Marie de la Croix à Angers

Ousmane Timera déploie toute la panoplie de la rhétorique mensongère fomentée par les islamistes pour décrédibiliser l’Occident et mépriser les occidentaux: mettre en opposition un Occident soi-disant raciste, intolérant, islamophobe, et les pays pacifiques musulmans dans lesquels s’épanouiraient harmonieusement les diversités religieuses musulmane, chrétienne et juive.

Ousmane Timera sait-il que l’annihilation de l’empire byzantin par les Musulmans a entrainé le massacre de milliers de Chrétiens, de leur réduction en esclavage, la destruction de milliers d’Églises, leur transformation en Mosquées ? Aujourd’hui, 99% de la population turque (ex-Byzance) est musulmane, où est donc la diversité religieuse du territoire de l’Asie Mineure, historiquement chrétien ?

Ousmane Timera sait-il qu’il est interdit de construire des Églises au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Égypte, en Turquie ? (Toutes les Églises existant au Maghreb ont été construites pendant la période coloniale, ou avant l’apparition de l’Islam dans ces pays).
Sait-il que le simple fait de détenir une Bible au Maroc ou en Algérie est passible d’une peine de prison ?
Il y a 25 000 Chrétiens au Maroc, c’est à dire environ 0,07% de la population marocaine !! Autant dire que le Christianisme a quasiment totalement disparu du royaume chérifien. Où est la diversité religieuse ?

Ousmane Timera sait-il qu’il est également obligatoire pour tous les marocains de jeûner pendant le Ramadan, sinon, c’est une condamnation à une peine de prison ? Où est la liberté de conscience et de culte tant vantée par Ousmane Timera ?

En mars 2015, arrestation en Algérie de personnes détenant des Bibles car selon la loi et l’article 144 bis 2 instaure «des peines d’emprisonnements de 3 à 5 ans pour quiconque offensera le prophète et dénigrera les dogmes de l’Islam par voie d’écrit, de dessin, de déclaration et de tout autre moyen». Avec à peine 5000 Catholiques dans tout le pays, (0,01% de la population algérienne !), l’Algérie est-elle un modèle de tolérance religieuse ?

Toujours en Algérie, condamnation de 6 personnes à 4 ans de prison pour ne pas avoir respecté le jeûne du Ramadan ! Où est le respect de la liberté de culte ? En France, emprisonne-t-on les gens qui ne jeûnent pas pendant le Carême ?

En Égypte, pendant l’été 2013, lors de la prise de pouvoir des Frères Musulmans, plusieurs dizaines d’Églises de Chrétiens coptes sont incendiées. Encore un exemple apporté par la religion de « Paix et Tolérance » ?

Image de prévisualisation YouTube

Diversité ethnique et religieuse à Saint-Denis : en moins de quarante ans, la population française de souche a été totalement remplacée par une population d’origine extra-européenne (Berbères, Arabes, Africains sub-sahariens, asiatiques, etc…)

Alors que la France a accueilli une immigration massive extra-européenne de plusieurs millions de personnes en moins de quarante ans, entre 10 et 20% de la population française est musulmane, Ousmane Timera se permet de dire que la France devrait prendre l’exemple sur le sénégal, pays dont 95% de sa population est musulmane, et qui persécute les Chrétiens évangélistes !
Là aussi, où se trouve cette diversité religieuse sénégalaise ?

Ousmane Timera se livre également dans ses conférences à de violentes diatribes contre les Chrétiens et l’Église Catholique, visant à décrédibiliser le Christianisme, extraits :

Image de prévisualisation YouTube

« L’Église a toujours été du côté des rois et des tyrans. Elle n’a jamais été du côté des pauvres et des faibles. C’est pour cela que en France et en Europe on a mis de côté l’Église, à cause des erreurs qu’elle a commise. »
[04:34]
Conférence de Ousmane Timera le 5 juillet 2015 à la Mosquée de Massy sur « Jésus dans l’Islam »

L’action de l’Église a été écartée par l’idéologie des Lumières et de la franc-maçonnerie, et non pas parce qu’elle n’aidait pas les pauvres !
Ousmane Timera mène devant les Fidèles Musulmans une violente propagande anticatholique, en faisant semblant d’ignorer que l’éducation des enfants, et toutes les associations caritatives d’aides aux pauvres, ainsi que les hôpitaux, étaient administrés par l’Église Catholique avant la Révolution française.

« Nous considérons que Dieu étant plus grand que tout, il ne peut pas avoir d’enfants. Pourquoi le Coran insiste pour dire qu’il ne peut pas avoir d’enfants ? Parce que si vous dites que quelqu’un est le Fils de Dieu, lui, sa tribu et sa descendance deviennent de fait des races supérieures, et de peuples élus. La race supérieure, vous savez de quoi je parle, l’Allemagne, la civilisation occidentale y a cru longtemps, c’est pour cela qu’elle est partie massacrer des personnes à droite, à gauche.
Moi, je suis pour les Lumières, malheureusement, le Siècle des Lumières a été dévié et falsifié par la colonisation. Moi, je suis pour que l’on revienne aux règles des Lumières. Elles sont universelles et correspondent à ce que le Coran dit. »

[24:34]
Conférence de Ousmane Timera donnée le 10 juillet 2016 lors de la fête de fin d’année de l’Association de la Solidarité des Comoriens de Noisy-le-Grand, sur « le vivre-ensemble des 3 religions monothéistes »

D’après Ousmane Timera, les Chrétiens en Croyant que Jésus est Fils de Dieu, seraient responsables du développement de l’idéologie des races supérieures ! Ce qui est absurde, puisque le Christianisme n’a jamais fait mention de races supérieures dans aucun de ses écrits, et le Message de Jésus dans les Évangiles ne fait pas non plus mention de supériorité raciale, bien au contraire.
L’idéologie du racisme existe depuis que l’Humanité existe, et n’est pas liée à la religion. On peut la retrouver par exemple dans les écrits du célèbre historien Musulman Ibn Khaldoun dès le XIVème siècle :
« les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal »

La théorie de supériorité raciale a été développée, structurée et diffusée en Occident sous le Siècle des Lumières et de ses philosophes athées, Voltaire, Diderot, Buffon entres autres.

-                                                            1539377885-mosquee-bobignny-voltaire Erdogan

Voltaire, fer de lance du mouvement de la philosophie des Lumières au XVIIIème siècle, anticatholique, raciste, misogyne et antisémite obsessionnel, est à l’origine de la diffusion de la théorie de supériorité des races en Occident

Voltaire se moquait de l’Église Catholique, qui considère que tous les êtres humains sont à l’image de Dieu, blancs, noirs, arabes, indiens, etc.. ce qui était insupportable aux philosophes des Lumières, les indigènes ne pouvant d’après eux accéder à une intelligence supérieure.

« Notre aumônier prétend que les Hottentots (namibiens, peuplade d’Afrique), les Nègres et les Portugais descendent du même père. Cette idée est bien ridicule. »
Voltaire – « Les lettres d’Amabed » (1769) – Romans et contes – garnier-Flammarion p537

« C’est une grande question parmi eux s’ils sont descendus des singes, ou si les singes sont venus d’eux. Nos sages ont dit que l’homme est l’image de Dieu : voilà une plaisante image de l’Être éternel qu’un nez noir épaté, avec peu ou point d’intelligence ! Un temps viendra, sans doute, où ces animaux sauront bien cultiver la terre, l’embellir par des maisons et par des jardins, et connaître la route des astres. »
Voltaire – « Les lettres d’Amabed » (1769) – Romans et contes – garnier-Flammarion

« La race des nègres est une espèce d’homme différente de la nôtre, comme la race des épagneuls l’est des lévriers. La forme de leurs yeux n’est point la nôtre, leur laine noire ne ressemble point à nos cheveux, et si on peut dire que leur intelligence n’est pas d’une autre espèce que notre entendement, elle est fort inférieure. Ils ne sont pas capables d’une grande attention. »
Voltaire – « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

« Les albinos, ces animaux ressemblant à l’homme, n’ont d’homme que la stature du corps, avec la faculté de la parole et de la pensée dans un degré très éloigné du nôtre. »
Voltaire – « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

« Enfin je vois des hommes qui me paraissent supérieurs à ces nègres, comme les nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres et aux autres animaux de cette espèce. »
Voltaire – « Traité de métaphysique » (1734-1737)

« C’est à regret que je parle des Juifs: cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre. »
Voltaire – « Dictionnaire philosophique » « Tolérance », section I (1765).

« On ne voit au contraire dans toutes les annales du peuple hébreu, aucune action généreuse. Ils ne connaissaient ni l’hospitalité, ni la clémence. Leur souverain bonheur est d’exercer l’usure avec les étrangers; et cet esprit d’usure, principe de toute lâcheté, est tellement enraciné dans leurs cœurs, que c’est l’objet continuel des figures qu’ils emploient dans l’espèce d’éloquence qui leur est propre ».
« ils sont les ennemis du genre humain. »
Voltaire – « Essai sur les mœurs et l’esprit des nations  » Chapitre VI, 1740, Œuvres de Voltaire, Paris, 1819, tome 13, page 298.

« Il faudrait cloîtrer ces Nègres avec leurs femelles et conserver scrupuleusement leur race sans leur permettre de la croiser; c’est ainsi seulement que l’on pourrait savoir combien de temps il leur faudrait pour réintégrer à cet égard la nature de l’homme. »
Buffon – « Histoire naturelle » (1766)

« Les nègres sont grands, gros, bien faits, mais niais et sans génie. »
Diderot – « L’Encyclopédie » – Humaine espèce (1755)

Par ailleurs, contrairement à ce que prétend Ousmane Timera, toutes les civilisations ont été colonisatrices, les arabo-musulmans n’ont-ils pas colonisé le Moyen-Orient, tout le Maghreb, une partie de l’Afrique sub-saharienne, ainsi qu’une partie de l’Inde, bien avant que naissent les Lumières ?

Dans une conférence donnée à Mantes-la-Jolie, Ousmane Timera dévoile les objectifs des Frères Musulmans :

« La laïcité, je ne sais pas ce que cela veut dire philosophiquement, ce terme là. C’est un mot creux, on peut tout y mettre. »
[...]
« Il faut avoir l’art et la manière de gérer cette diversité. Quand on prendra le pouvoir, on le fera, mais je pense que avant même de prendre le pouvoir, il va falloir le mettre en place dans nos familles, dans nos Mosquées, ici, dans nos villes, ici à Mantes-la-Jolie, avec une transmission digne de ce nom qui construit au fond, des gens enracinés dans une culture universelle, et qui arrive à se déployer vers un projet universel. »
Conférence de Ousmane Timera sur la « laïcité et les religions », donnée à la salle Agora de Mantes-la-Jolie le vendredi 5 février 2016.

Ousmane Timera projette de mettre à bas la laïcité et de densifier le réseau islamique dans les familles, les Mosquées, les villes, avec pour objectif à terme de « prendre le pouvoir », ce qui est bien la finalité du projet politique universel des Frères Musulmans.

-                                                  1539377930-mosquee-bobigny-mohamed-morsi-2 Fils de Dieu

La page Facebook de la Mosquée de Bobigny apporte un soutien actif au chef des Frères Musulmans égyptien Mohamed Morsi (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube

Rappelons que Mohamed Morsi veut imposer le Califat islamique sous la charia, au monde musulman et à l’Occident.

-                                                         1539377984-mosquee-bobigny-ousmane-timera-saint-etienne France

Les Frères Musulmans ont également leur entrée à la Grande Mosquée radicale Mohammed VI de Saint-Étienne, propriété du roi du Maroc sur le territoire français. Le 3 septembre 2016, Ousmane Timera y a donné une conférence.

 

-                                                 1539378003-mosquee-bobigny-stephane-de-paoli-femme-voilee Frères Musulmans

-                                                                1539378003-mosquee-bobigny-stephane-de-paoli-femme-voilee-2 Hassan Iquioussen

Le maire UDI Stéphane De Paoli (à droite sur la photo) participe au développement du terrorisme islamique sur Bobigny, en employant Lynda Benakouche (au centre sur la photo), femme voilée en hijab, chargée de mission des politiques sociales urbaines et déja condamnée pour avoir séquestré et violenté en réunion une jeune femme enceinte de six mois. Lynda Benakouche est également la compagne de l’ancien bras droit de Youssouf Fofana, cerveau du « gang des barbares » dont elle attend un enfant.

La future Mosquée de Bobigny sera-t-elle un nouvel antre de l’Islam radical antioccidental accueillant les prédicateurs associés à l’AMB tels que Sofiane Abou Ayyoub et Ousmane Timera, offrant une porte d’entrée aux imams salafistes et à ceux des Frères Musulmans, avec l’appui du maire Stéphane De Paoli ?

7 septembre, 2015

Le combat du maire FN Cyril Nauth contre la construction d’une Mosquée et l’enracinement de l’Islam Radical misogyne, complotiste, antisioniste et intolérant à Mantes-la-Ville

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 13 min

Mantes-la-Ville et Mantes-la-Jolie sont deux villes limitrophes de la banlieue ouest parisienne du département des Yvelines (78), bastions de l’Islam Radical.
En effet, les responsables de la Mosquée de Mantes-la-Jolie furent parmi les premiers à manifester dès les années 1990, pour le retrait de la « circulaire Bayrou », qui visait à interdire le port des signes religieux ostentatoires à l’école. Le directeur de la Grande Mosquée de Mantes-la-Jolie Driss Ichou, avait à l’époque même fait retirer sa fille de l’école publique.

Manifestation de la communauté musulmane de Mantes-la-Jolie le 10 octobre 1994, contre la « circulaire Bayrou » visant à interdire aux jeunes filles le port du voile islamique dans les écoles publiques. L’Islam Radical connaît une implentation historique à Mantes-la-Jolie.

Par ailleurs, L’influence de l’Islam wahhabite est avéré dans la politique de la Mosquée, les saoudiens sont les principaux bailleurs de fonds du lieu de Culte.
Dans la doctrine wahhabite préchée par les  saoudiens, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison.
Seule la charia doit s’appliquer de plein droit, à l’exclusion de toute opposition politique, un véritable système fascisant.
Parmi les chatiments et les droits dictés par le wahhabisme, on peut trouver : couper la main des voleurs, lapider les femmes adultères, posséder des esclaves, le mépris et le rejet de la Culture Occidentale impure car non islamique, l’antisémitisme.
L’impureté du Monde justifie le développement d’un Islam conquérant, la planète entière doit devenir un monde islamique à terme, soit par le Jihad offensif (guerre contre les non-musulmans), soit par l’introduction progressive de la propande, pratiques et règles islamiques dans les pays Occidentaux (prèches dans les mosquées, finance islamique, viande hallal, port du voile, règles de non mixité sociale homme/femme, lois islamiques, etc…).

Les responsables de la Mosquée de Mantes-la-Jolie invitent régulièrement le prédicateur Hassan Iquioussen pour venir y donner des conférences.
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

Image de prévisualisation YouTube

-                                                                            Le combat du maire FN Cyril Nauth contre la construction d'une Mosquée et l'enracinement de l'Islam Radical misogyne, complotiste, antisioniste et intolérant à Mantes-la-Ville dans Politique 616701MosqueMantesHassanIquioussen2

-                                                                            491876MosqueMantesHassanIquioussen Abellatif Hmito dans religion
Le prédicateur antioccidental, misogyne, antisioniste et négationiste Hassan Iquioussen invité à donner des conférences à la Mosquée de Mantes-la-Jolie (lien 1) (lien 2)

-                                        364768MosqueMantesMinaret antisémitisme

La Grande Mosquée de Mantes-la-Jolie et son minaret de 18 mètres. Un des principaux bastions de l’Islam Radical misogyne, antioccidental et complotiste du département des Yvelines.

Dans la ville limitrophe de Mantes-la-Ville, la principale association musulmane est créée il y a une vingtaine d’années, l’Association des Musulmans de Mantes-la-Ville Sud (AMMS), qui dispose d’une salle de prière.
Sur la page Facebook de l’association islamique, on constate que l’imam de la Mosquée radicale de Oissel, Abdellatif Hmito, est régulièrement invité par les responsables de l’AMMS pour endoctriner les Musulmans de Mantes-la-Ville.
Il est inquiétant de constater qu’un prédicateur d’une Mosquée préchant une vision de l’Islam totalitaire, antichrétienne (le Christianisme est en effet considéré comme une fausse religion par les responsables de la Mosquée de Oissel) antisémite et antioccidentale, militant pour la polygamie, soit en relation étroite avec la principale association islamique de Mantes-la-Ville.

-                                                 923145MosqueMantesAbdellatifHmito antisionisme

-                                                                    729661MosqueOisselabdelatif arabie saoudite
L’imam de la Mosquée radicale de Oissel Abdellatif Hmito, invité à donner des sermons à la Mosquée de Mantes-la-Ville (salle de prière)

« Je rentre du boulot, je vais rejoindre mes copains au bistrot, je m’assois avec eux, bien sûr, je ne bois pas, je prends un café, je prends une limonade, mais eux, ils sont en train de picoler à côté, ils sont en train de regarder les femmes à côté, mais c’est pas grave ! Puis, petit à petit, l’âme s’habitue à ce genre d’ambiance. Plus on s’habitue, plus on franchît un pas supplémentaire. Pour la prière, c’est l’heure de la prière et tu ne lèves pas. Parce que tu penses que la reculer, c’est pas très grave, on n’est pas à une demi-heure près. Et puis après, tu la fais au dernier moment. Et puis après, tu penses que tu peux la regrouper avec la suivante. Petit à petit, tu as minimisé l’ampleur de ces petits trucs, mais ils se sont accumulés. Et quand ils s’accumulent, ils mettent une grande distance entre toi et Allah. »
[21:53]
Conférence sur « les limites religieuses » de Abdellatif Hmito le 23 janvier 2015 à la Mosquée de Oissel

Pour Abdelatif Hmito, il est inconcevable que l’on puisse s’asseoir à une table en terrasse pour prendre un apéritif et regarder passer les jolies filles. C’est s’écarter de la Voie d’Allah et son Messager et rejoindre la Mécréance.
Le prédicateur veut construire une société où hommes et femmes seraient séparés, interdire les cafés et brasseries qui font le charme de Paris, des grandes villes et des petits villages de France.
L’objectif du prédicateur est clair : endoctriner et orienter les Fidèles Musulmans pour construire une société islamique sous la Charia, loin de l’identité occidentale.

Par ailleurs, sur la page Facebook officielle de l’association islamique de Mantes-la-Ville, les responsables de la Mosquée font la promotion du prédicateur politique antisioniste Hassan Iquioussen déjà présenté ci-dessus, donnant des conférences à la Mosquée voisine de Mantes-la-Jolie (hard-copy).

L’AMMS de Mantes-la-Ville s’associe également avec Abou Omar, le prédicateur et imam de la Mosquée de Puteaux.
Abou Omar parcourt les plus grandes Mosquées de la banlieue parisienne pour y précher sa doctrine complotiste, antioccidentale, à caractère antisémite.

-                                                              995667MosqueMantesAbouOmar charia

-                                                                      157818MosqueMantesAbouOmar2 Cheikh Abou Omar

-                                                            656970MosqueVilleneuveAbouOmar chrétiens

L’imam Abou Omar régulièrement invité par les responsables de la Mosquée de Mantes-la-Ville, a déclaré dans une conférence « La jeunesse dans le Coran » donnée à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, que Nicolas Sarkozy voulait expulser tous les Musulmans du pays.

Il est inquiétant de constater que des imams de l’islam radical misogyne et intolérant aient ainsi un pied à terre à Mantes-la-Ville.

Pour transformer Mantes-la-Ville en terre d’Islam, les responsables de l’association ont vu grand : un projet de construction d’une Mosquée est en cours sur un terrain, pour pallier aux manques d’espaces dans les locaux actuels devenus trop exigus pour permettre l’accueil de tous les Fidèles Musulmans.

La superficie de ce nouveau complexe islamique sera de 827m2 sur deux étages et pourra accueillir 900 Fidèles, l’édifice sera constitué principalement de deux salles de prière et une bibliothèque. Le coût total du projet est estimé à 800 000 euros, les Dons sont recueillis auprès des Fidèles, principalement sur le site officiel de la future Mosquée.

 Fraîchement élu à Mantes-la-Ville, le maire FN Cyril Nauth essaie par tous les moyens de résoudre la situation en tentant de stopper l’implantation de l’Islam Radical qui a prospéré grace au laxisme de l’ancien maire socialiste Monique Brochot.

Cyril Nauth réclame la restitution des locaux actuels du lieu de culte musulman, en assignant l’associaton islamique en justice en août 2014 en référé au tribunal de grande instance de Versailles. Échec : Cyril Nauth a été condamné en Février 2015 à verser une indemnité de 2000 euros à l’association islamique ! Ou quand la justice française collabore à l’enracinement de l’Islam Radical en France.

Rappelons simplement à nos instances judiciaires les lois françaises :
« Toute association fondée sur une cause ou en vue d’un objet illicite, contraire aux lois, aux bonnes moeurs, ou qui aurait pour but de porter atteinte à l’intégrité du territoire national et à la forme républicaine du gouvernement, est nulle et de nul effet. »
loi 1901 – article 3

« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 26

« Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois ou aux actes légaux de l’autorité publique, ou s’il tend à soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres, le ministre du culte qui s’en sera rendu coupable sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans, sans préjudice des peines de la complicité, dans le cas où la provocation aurait été suivie d’une sédition, révolte ou guerre civile. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 35

Cyril Nauth a tenté également de préempter le terrain de la future Mosquée pour y établir un poste de police. Là encore, peine perdue, sa décision est suspendue par une décision du tribunal de Versailles du 20 août 2015.
Les islamistes ont maintenant toutes les cartes sur table pour poursuivre leur projet de construction de Mosquée.

 

-                                                          789112MosqueMantesCyrilNauth christianophobie

Il est important de saluer le travail et le combat du maire FN Cyril Nauth, un patriote, qui loin de se laisser influencer par les calculs électoralistes comme la plupart des élus UMP et PS, pense à la préservation de l’identité de la ville, de sa culture et de son Histoire, face à la poussée de l’Islam Radical véhiculée par une association d’islamistes intolérants et misogynes sur Mantes-la-Ville.

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir