• Accueil
  • > Recherche : mosquee pont mousson

12 février, 2017

Sermon de Malika Dif à la Grande Mosquée de Toul : « Pour les femmes Musulmanes, interdiction formelle d’épouser un non-Musulman »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 9 h 44 min

Conséquence de l’immigration extra-européenne, les réseaux islamistes se sont fortement implantés depuis quelques années dans l’est de la France, et continuent de s’étendre, en particulier sous l’influence de Amine Nejdi, le président marocain du Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM) de la région Lorraine.
La Mosquée de Toul, petite ville de 16 000 habitants près de Nancy, constitue un des maillons de ce réseau islamiste, tout comme les villes de Pont-à-Mousson, Behren-lès-Forbach, Tomblaine-Nancy, Metz, Mulhouse, Strasbourg, Haguenau, entre autres, déjà analysées sur « Islam mine l’Europe ».

-                                                 Sermon de Malika Dif à la Grande Mosquée de Toul :
-                                                                              Fidèles Musulmans de la Mosquée de Toul

Avant de devenir imam de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Amine Nejdi était le prédicateur de la Mosquée de Toul.

Amine Nejdi considère sur son site internet officiel, qu’une femme qui ne porte pas de voile islamique incite à la perversion, une saleté qui attire les mouches. Il explique également que le combat armé contre les mécréants, le Jihad Islamique, est une nécessité contre les personnes hostiles à l’Islam.

-                                                            1541847400-mosquee-toul-amine-nejdi Alde Harmand dans religion

Amine Nejdi, imam de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, conserve des liens étroits avec les responsables de la Mosquée de Toul. Le 28 janvier 2017, il y donnait une conférence.

Image de prévisualisation YouTube

« Revenir aux pages de l’Histoire, pour voir ce que l’Islam a donné à la France et à un autre pays que la France. Allez voir au Moyen-âge, l’époque des Lumières, comment l’époque des Lumières a été construite. C’était bel et bien grâce à l’apport de la civilisation andalouse musulmane. Cette civilisation qui reste jusqu’à maintenant, l’une des meilleures civilisations qui a montré ce qu’est la vraie tolérance, ce que c’est que la vraie Fraternité, ce qu’est le respect des croyances religieuses.
L’Islam, le Christianisme, le Judaïsme ont vécu pendant sept siècles durant, dans la paix en Andalousie sous l’égide de la législation musulmane. Chacun trouvait son compte, chacun trouvait sa liberté, aucun lieu de culte n’a été profané des autres religions. Allez demander aux Juifs Arabes, aux Chrétiens Arabes, qui vivent parmi les Musulmans depuis des siècles, est-ce que leurs droits sont bafoués ? Est-ce que leurs temples sont profanés ? Est-ce que leur cimetières sont gammés ? Et ils vous répondront qu’ils se sentent chez eux, qu’ils se sentent en protection avec l’Islam, parce que l’Islam n’est que la continuité des autres religions monothéistes. »

[21:15]
Conférence de Amine Nejdi sur « l’islamophobie, une menace pour la république », à la Mosquée de Toul le 21 août 2009.

La prédication de Amine Nejdi est un classique de la propagande islamiste donnée devant les Fidèles. L’Occident persécuterait les Musulmans, alors que les occidentaux leurs seraient redevables d’avoir créé une civilisation universelle tolérante et fraternelle islamique ayant germé en Andalousie sous les califats arabo-musulmans, et imprégné ensuite toute l’Europe Occidentale en léguant généreusement un savoir philosophique et scientifique exceptionnel, favorisant le rayonnement culturel de l’Europe des Lumières.
Dans les pays musulmans, les Chrétiens et les Juifs vivraient harmonieusement sous la protection des lois islamiques depuis des siècles.

Amine Nejdi suggère et distille ainsi dans l’inconscient collectif des Musulmans, une forme de frustration, d’injustice. Les Musulmans seraient aujourd’hui opprimés et persécutés par ceux auxquels ils auraient transmis un immense héritage.
Cette légende répandue dans les milieux islamistes, ainsi que dans les universités françaises et européennes, est largement démentie par les faits historiques.

-                                                                   1541847460-mosquee-toul-le-mythe-du-paradis-andalous Amine Nejdi

Dans son ouvrage « Le mythe du paradis andalou » (livre en anglais), l’universitaire espagnol Darío Fernández-Morera, documents historiques à l’appui, démonte le mythe de l’existence d’une Espagne tolérante, fraternelle dans laquelle Musulmans, Chrétiens et Juifs auraient vécu pacifiquement pendant des siècles sous la bienveillance des lois islamiques.

Extrait de l’ouvrage de Darío Fernández-Morera afin de donner un aperçu de la « tolérance islamique » :
« Dans la jurisprudence malékite, une esclave sexuelle achetée sur une place de marché, ou capturée dans un raid guerrier, ayant des rapports sexuels avec son maître, devient son esclave sexuelle, une « jariya » (ou djariya, une concubine).
Sous la dynastie Omeyyades, Al-Andalous est devenu un centre de commerce et d’échanges d’esclaves : jeunes femmes esclaves sexuelles, même quelquefois âgée de 11 ans, enfants mâles castrés pour devenir des eunuques dans les harems, enfants mâles capturés et entrainés dans des campements pour devenir des esclaves guerriers, enfants utilisés comme jouets sexuels par les puissants (comme le calife Abd-Al-Rahman III qui était « amoureux » d’un enfant Chrétien capturé nommé Pelayo : refusant les avances sexuelles du Calife, Pelayo a alors été torturé, martyrisé et tué), hommes utilisés comme serviteurs ou travailleurs pour tout usage concevable, les êtres humains de tout âge et race étaient achetés et vendus.

Le prix d’un esclave dépendait de son âge, de son sexe, de sa race, et de ses capacités. Les esclaves blanches, en particulier les blondes, souvent capturées dans des raids menés sur les terres chrétiennes, étaient les plus recherchées. En 912, pendant le règne de l’âge d’or du Califat Omeyyades de Cordoue, le prix d’un esclave mâle noir était de 200 dirhams (pièces) d’argent. Une fille noire de Nubie étaient vendue pour 300 dinars d’or. Une femme blanche sans éducation coûtait 1 000 dinars d’or. Une femme blanche capable de chanter, valait 14 000 dinars.
La cour du Calife Abd-Al-Rahman III comptait 3 750 esclaves, un harem de 6 300 femmes, et son armée incluait 13 750 esclaves guerriers. »
Darío Fernández-Morera, « Le mythe du paradis andalou » p158-159

Les conquérants jihadistes Musulmans qui ont envahi l’Espagne de 711 à 1492, ont provoqué pendant des siècles guerres entre factions rivales pour la conquête du pouvoir, conflits ethniques et religieux, destruction de villages, d’Églises et de Synagogues, persécutions et réduction en esclavage des populations locales chrétiennes et juives.
A l’image de Al-Andalous, dans les pays musulmans, les Chrétiens et les Juifs subissent une extinction inexorable, par l’interdiction de construction de nouveaux lieux de culte, les brimades et les persécutions. Au Maroc, les Chrétiens ne représentent plus qu’une population de 8 000 personnes, et il n’y a plus que 4 000 Juifs. 99,9% de la population marocaine est musulmane, autant dire que la présence du Christianisme et du Judaïsme est maintenant anecdotique. Tout comme en Algérie, où la communauté chrétienne est devenue pratiquement inexistante (0,2% de la population algérienne), le simple fait de posséder une Bible peut être passible de poursuites judiciaires.

Nous sommes bien loin de la rhétorique déployée par Amine Nejdi décrivant un monde musulman pacifique et tolérant.

Image de prévisualisation YouTube

« Les Juifs n’ont pas cru ni à ce qui leur a été révélé, ni au Prophète Mohammed, lorsqu’il ne leur restait plus aucun argument auquel ils puissent se tenir, ils ont voulu ruser et tromper le Prophète. Encore une fois, la méthode des Juifs a toujours été celle-là dans l’Histoire, lorsqu’ils sont au pied du mur, ils emploient la ruse. »
Sermon du prédicateur Farid Al Ansari.

-                                                                 1541847400-mosquee-tomblaine-nancy-farid-al-ansari Anouar Kbibech

Le prédicateur antisémite marocain Farid Al Ansari (à gauche), invité par Amine Nejdi (à droite) à la Mosquée de Toul en mars 2007 (hard-copy)

-                                                 1541847400-mosquee-toul-amine-nejdi-anouar-kbibech antisémitisme

Le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) Anouar Kbibech (en cravate), invité par Amine Nejdi en janvier 2016 à la Mosquée de Tomblaine-Nancy. Deux des figures les plus emblématiques du réseau islamiste misogyne et antioccidental marocain en France.

 

-                                             1541847468-mosquee-toul-hassan-iquioussen antisionisme

Le prédicateur misogyne, antioccidental et antisioniste Hassan Iquioussen figure en vedette sur une pleine page du site officiel de la Mosquée de Toul. Il y a donné une conférence le 1er mai 2010 (hard-copy).

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien, Hassan Iquioussen est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Toul.

Les responsables de la Mosquée de Toul ont également des relations avec Malika Dif, une convertie à l’Islam qui arpente les associations islamiques depuis plus d’une trentaine d’années pour donner des conseils aux femmes Musulmanes afin de bien les éduquer. Ses fréquentations sont proches de la frange de l’Islam radical, de l’organisation politique des Frères Musulmans en particulier.

-                                                    1541847453-mosquee-toul-malika-dif-2 charia

Malika Dif a donné une conférence à la Mosquée El Kaouthar de l’Union des Musulmans de Rouen (UMR) en 2010 (hard-copy). Ce lieu de culte a déjà reçu le prédicateur antisémite Hani Ramadan, ou encore l’imam Mahmoud Doua, deux pontes de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans en France (UOIF).
Hani Ramadan compare par exemple les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles le 1er mai 2004.
Malgré cela, le maire socialiste Yvon Robert est pourtant prêt à donner son accord pour l’agrandissement de la Mosquée El Kaouthar de Rouen.

Pour se faire une opinion de l’idéologie véhiculée par Malika Dif, extrait d’une de ses conférences donnée à la Mosquée de Toul le 5 juin 2011.

« L’homme Musulman peut épouser une femme qui n’est pas Musulmane, à condition qu’elle soit croyante, Chrétienne ou Juive. »
[...]
« Par contre, une femme Musulmane n’a pas le droit d’épouser un non-Musulman, quel qu’il soit, croyant ou pas croyant. Interdiction formelle, c’est tout. Je n’entrerai pas dans les détails vous comprenez facilement pourquoi. Le mari est le chef de famille, la femme se trouve en état d’infériorité dans cette situation, et le mari va l’empêcher de pratiquer correctement, il va lui ramener à la maison de l’alcool dans son frigidaire, il va lui ramener des amis à lui avec qui il a été voir un match de foot ensuite ils vont boire quelques bières à la maison, et vont raconter des bêtises, ils ne vont pas forcément avoir du respect pour la femme, etc.
Problème de culture et de toute façon l’Islam a dit non, il y a un verset du Coran qui nous dit clairement les choses, et donc pour les femmes Musulmanes, interdiction formelle d’épouser un non-Musulman.

Et donc, les soeurs, faites comme si vous étiez en train de passer dans une avenue où il y a de belles toilettes dans les vitrines, et que vous n’avez pas un sou en poche. Et bien vous passez sans regarder. Je pense que vous avez compris ce que j’ai voulu dire. On ne s’attarde pas à regarder ce à quoi on n’a pas droit. »
[01:45:56]
« Quand on marche dans la rue, il y a les kiosques à journaux avec des femmes dénudées, il y a des publicités, il y a des personnes qui sont habillées de telle façon qu’elles en sont gênantes, etc… Baisser votre regard, cela veut dire que quand vous êtes dans un endroit, et que vous avez entrevu quelque chose de gênant, vous détournez le regard, et vous ne retournez pas pour regarder. Parce que le deuxième regard devient un péché, n’est-ce pas ? »
[01:49:56]
Sermon de Malika Dif à la Grande Mosquée de Toul sur « la place de la femme en Islam », le 5 juin 2011.

Malika Dif nous décrit une société islamique archaïque, légiférée par les lois coraniques. Le Musulman pratiquant peut épouser une femme Chrétienne ou Juive, mais la femme Musulmane ne peut pas épouser un Chrétien, ni un Juif !
En effet, la femme Musulmane est considérée comme plus faible et influençable, elle se doit de baisser les yeux devant les kiosques à journaux, et elle « n’a pas droit » aux belles toilettes.
Il s’agit là typiquement d’une propagande d’embrigadement des femmes Musulmanes qui se doivent de s’isoler dans la communauté musulmane et suivre ses principes, c’est-à-dire se couper du monde non-islamique, alors que le Musulman peut se permettre de fréquenter des femmes Juives ou Chrétiennes.

-                                               1541847400-mosquee-de-toul-dominique-potier chrétiens

Dominique Potier, député socialiste de Meurthe-et-Moselle, participe aux journées portes ouvertes de la Mosquée de Toul du 16 et 17 janvier 2016, offrant ainsi officiellement une légitimité aux islamistes fondamentalistes marocains du lieu de culte.

-                                    1541847400-mosquee-toul-alde-armand christianisme

Le maire socialiste Alde Harmand (au centre) en compagnie de l’imam de la Mosquée de Toul Nourddine Amzil (à droite) le 8 janvier 2015 après les attentats perpétrés contre Charlie Hebdo. Les commémorations figurent en bonne place dans la stratégie des islamistes pour endormir les élus de la République et imposer progressivement les lois coraniques aux masses musulmanes.

7 février, 2016

La Grande Mosquée Bilal de Roubaix, nouveau bastion de l’idéologie antisémite, antioccidentale et misogyne du réseau islamiste des Frères Musulmans (UOIF)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 49 min

La ville de Roubaix près de la frontière belge comptant près de 94 000 habitants, est devenue la première ville à majorité musulmane de France, et la plus pauvre.
Son paysage ethnique, culturel et cultuel a été bouleversé en l’espace de trois décennies par l’immigration massive arabo-musulmane. Dans les quartiers, la plupart des boucheries, pizzeria sont devenues des centres de restauration islamique, les boucheries traditionnelles vendant du porc ont fermé les unes après les autres, parfois dans des conditions dramatiques, comme le relate Martine et Jean-Luc Delcour qui ont dû fermer leur boucherie non halal après des brimades continuelles.

-                                                       La Grande Mosquée Bilal de Roubaix, nouveau bastion de l'idéologie antisémite, antioccidentale et misogyne du réseau islamiste des Frères Musulmans (UOIF) dans Politique 1542564298-mosquee-roubaix-quick-halal
Même le Quick de l’Eurotéléport de Roubaix est devenu un restaurant islamique : bannissement de la viande de porc (bacon), et viande préparée selon le rite halal, ce qui génère une manne financière pour le culte musulman via la taxe reversée aux organisations islamiques afin d’obtenir la certification halal.

Les associations islamiques communautarisent les Musulmans en les séparant du reste de la population par des discriminations culinaires (licite/illicite, halal/haram), vestimentaires et idéologiques, on peut étudier les deux principales d’entre elles.

On se souvient que la Mosquée Abou Bakr Essedik avait défrayé la chronique il y a quelques années avec son trésorier Rachid Gacem, qui avait déclaré lors d’une interview pour une émission de France Télévision, que si la France devenait un jour majoritairement musulmane, il faudrait lapider les femmes adultères. Le site Internet de la Mosquée expliquait clairement que les lois fondamentales de la charia devaient s’appliquer pour tout bon Musulman (coups de fouets pour les buveurs de vin par exemple).
Malgré cette polémique, l’association Abou Bakr Essedik a obtenu de la municipalité dirigée par l’ex-maire socialiste René Vandierendonck le permis de construire une immense Mosquée cathédrale pour pallier au manque de place dans les anciens locaux devenus trop exigus.

-                                    1542564298-mosquee-roubaix-projet-essedik Abdallah BenMansour dans religion

-                                             projet de l’immense Mosquée Cathédrale Abou Bakr Essedik

-                                                                1542564267-mosquee-roubaix-inauguration Abou Bakr Essedik

Le 27 janvier 2012, c’est la consécration : inauguration de la pose de la première pierre de la future Grande Mosquée Abou Bakr Essedik, en présence du maire socialiste René Vandierendonck (à droite sur la photo), de son premier adjoint Pierre Dubois et des partenaires du projet, le président de l’association Farid Gacem a dévoilé les contours du futur édifice. Cet immense complexe islamique pourra à terme accueillir jusqu’à 2500 personnes et comprendra notamment deux salles de prière et une école coranique de six salles de classe.

L’association Abou Bakr Essedik est cependant toujours aussi controversée, le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri, qui fait l’objet dune fiche «TE» (opposition à l’entrée en France) de la part de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) car «susceptible de troubler l’ordre public en raison de ses prêches islamistes radicaux», vient malgré tout régulièrement précher dans les nouveaux locaux de la Mosquée.

-                                                    1542564304-mosquee-roubaix-ramzane-al-hadjiri Ahmed Jaballah

Le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri vient précher régulièrement à la Mosquée Abou Bakr Essedik de Roubaix, alors qu’il est interdit de séjour en France par la DGSI pour cause de radicalisme religieux.

« Nous sommes dans un pays de libertinage, si tu ne veux pas, tu dois partir chez toi. Et si tu es éprouvé par le fait d’être là, d’être venu ici, préserve ton regard, et essaie d’obtenir les moyens pour pouvoir partir. »
[19:55]

« Le fait de rendre mécréant un musulman c’est quelque chose d’énorme, c’est pour ça que les hommes de sciences disent : « le fait de tuer un musulman c’est moins grave que le fait de le rendre mécréant. »
[...]
« Nous avertissons tous : fais attention à ton enfant et à ta fille, quand il part, il est en compagnie des déviants, qui sont déviants au niveau des tentations, fais attention à ton fils et à ta fille, quand ils vont avec des gens qui sont déviants au niveau des ambiguités. »
[39:00]
conférence « Conseils aux enfants des Musulmans de l’Occident » par le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri

Le cheikh préconise la séparation des Musulmans et des mécréants. D’après le prédicateur saoudien, ces deux types de sociétés sont incompatibles et ne peuvent cohabiter sur un même territoire. Le « savant » conseille aux Musulmans de quitter la France pour vivre pleinement l’Islam.
Il infuse ainsi dans les consciences de ses Fidèles qu’ils vivent en terre hostile, victimes de frustration, car ne pouvant vivre leur Foi.
Quelle avenir pour la jeunesse Musulmane de Roubaix endoctrinée par ces précheurs ?

L’UOIF, vaste réseau de l’organisation des Frères Musulmans en France, présidé par Amar Lasfar (également président de la ligue islamique du nord) a tissé sa toile et est maintenant solidement implantée dans la région nord de la France dans les communes de Lille, Mons-en-Baroeul, Villeneuve d’Ascq, Dunkerque, Escaudain, Quiévrechain, Raismes, Haguenau, Pont-à-Mousson, …
L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah,  déclarait : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »


À Roubaix, l’UOIF des Frères Musulmans est représentée par l’autre principale organisation islamique de la ville, l’Association Musulmane de l’Épeule (AME), créée en 1979 afin d’offrir un lieu de culte pour les musulmans vivant à proximité du quartier. Leur projet a reçu l’appui du maire de la ville René Vandierendonck et son adjoint Pierre Dubois, la Mosquée Bilal, munie d’un minaret, est aujourd’hui pleinement opérationnelle et peut accueillir plus de 2000 fidèles.

Le maire René Vandierendonck justifiait ainsi que « le temps où la construction d’un minaret provoquait une levée de boucliers est révolu. Nous voulons faire en sorte que les lieux de culte musulmans s’inscrivent de manière apaisée dans le paysage et la vie de la cité. »

-                                                    1542564267-mosquee-roubaix-mosquee-bilal Ahmed Miktar

  Le projet de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix, validé par le maire socialiste René Vandierendonck

-                                                  1542564267-mosquee-roubaix-mosquee-bilal-2 Allah

-                               La Grande Mosquée Bilal et son minaret en cours d’achèvement à Roubaix

-                                            1542564238-mosquee-roubaix-fideles Amar Lasfar

-                                               Fidèles de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix en prière

-                                            1542564288-mosquee-roubaix-musulmanes antisémitisme

Musulmanes en hijab de la Mosquée Bilal de Roubaix : cheveux, nuque, cou, oreilles, jambes, décolleté, doivent être cachés aux hommes. Changement progressif de civilisation, par la tenue vestimentaire des femmes de Roubaix.

Les responsables de la Mosquée communiquent à travers leur site Internet officiel et leur page Facebook « Jeunesse en or ».

 

Aperçu des prédicateurs de l’UOIF et de leurs acolytes, à la Mosquée Bilal de Roubaix.

-                                                 1542564222-mosquee-roubaix-amar-lasfar-2 antisionisme

Le président de l’UOIF, Amar Lasfar est venu donner une conférence le 26 avril 2015 à la Mosquée Bilal de Roubaix.

 

Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.

Il expose dans sa mosquée de Lille, son projet de communautarisation de l’Oumma musulmane sur le long terme.

Autre prédicateur de l’UOIF invité à la Mosquée Bilal de Roubaix, Abdallah BenMansour.
BenMansour est un militant politique islamiste, membre éminent fondateur de l’UOIF, il ne reconnaît pas l’existence de l’État d’Israël, et diffuse une propagande de l’Islam politique antisioniste dans les Mosquées de France, et dans les IESH en particulier, centres de formation des futurs imams des Mosquées de France.
Il milite également pour la mise en place de la Loi islamique, la Charia. Dans une conférence donnée à la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois, il expliquait à ses Fidèles Musulmans : « heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! ».
Lors du congrès de l’UOIF au salon du Bourget en 2013, il déclarait : « Les Musulmans ont construit la France et sont l’avenir de l’humanité »

-                                                 1542564197-mosquee-roubaix-abdallah-benmansour-2 arabie saoudite

Abdallah BenMansour, l’islamiste antisioniste des Frères Musulmans, en conférence à la Grande Mosquée Bilal de Roubaix le 17 juillet 2014 (hard-copy)

-                                                 1542564246-mosquee-roubaix-hani-ramadan Bilal

Le prédicateur antisémite, misogyne et antioccidental Hani Ramadan est également invité le 18 octobre 2015 pour endoctriner les Fidèles de Roubaix de la Mosquée BiIal (hard-copy).

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Dans une conférence donnée à la Mosquée d’Avignon le 9 octobre 2011, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                      1542564288-mosquee-roubaix-othmane-iquioussen-3 charia

Le prédicateur fondamentaliste Othmane Iquioussen, invité à la Mosquée Bilal de Roubaix le 1er juillet 2015

Othmane Iquioussen explique dans une prédication donnée à la Mosquée d’Escaudain que « les Juifs et les hypocrites » sont responsables du malheur des Musulmans à travers la planète, et incite les Fidèles à ne pas participer aux fêtes religieuses des mécréants (Noël, Pâques, Ascension,…).

Une véritable mise sous tutelle de la communauté musulmane de Roubaix qui doit s’isoler des mécréants, se méfier des Juifs, et poursuivre ainsi son chemin en dehors de la vie sociétale occidentale.

L’imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, Ahmed Miktar, membre de l’UOIF, est aussi un invité de prestige des responsables de la Mosquée Bilal de Roubaix. Pour ce prédicateur, l’objectif à long terme des Musulmans et de la Oumma, la communauté des Croyants, c’est « atteindre le degré de pouvoir » pour imposer le Khilafa (le califat), transformer la France en un État Islamique sous les Lois de la Charia : parmi les principes édictés par ces lois, construire des écoles coraniques pour les Musulmans, couvrir entièrement le corps des femmes sauf le visage et les deux mains.

-                                           1542564197-mosquee-roubaix-ahmed-miktar Coran

Conférence du prédicateur Ahmed Miktar le 31 décembre 2015 à la Mosquée Bilal de Roubaix, « Un Musulman qui s’appelle Jésus » (hard-copy). L’islam est une doctrine globalisante et totalitaire qui considère que tous les êtres humains naissent Musulmans. Jésus-Christ est considéré dans le dogme islamique comme un Prophète Musulman.

-                                     1542564312-mosquee-roubaix-sans-visage femmes

-                                                  1542564334-mosquee-roubaix-sans-visage-2 France

La société islamique désirée par l’association des Frères Musulmans de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix : sur la page Facebook, interdiction de dessiner des visages humains. L’avènement sur notre territoire d’un mode de vie radicalement opposé à la culture historique millénaire de la civilisation gréco-latine et judéo-chrétienne occidentale (hard-copy 1) (hard-copy 2).

-                                                           1542564238-mosquee-roubaix-gaza Frères Musulmans

Propagande politique antisioniste à la Grande Mosquée Bilal de Roubaix, les responsables appellent à manifester sur la page Facebook « jeunesse en or » contre l’accord d’association Europe-Israël (hard-copy). Ou comment une association religieuse importe le conflit israélo-palestinien en France.

-                                      1542564305-mosquee-roubaix-rene-vandierendonck Gaza

« C’est un projet de Mosquée extrêmement important que l’on a accompagné pendant plusieurs années, je remercie Pierre Dubois, premier adjoint qui a été en tête de file, et je suis très content personnellement de voir que à cette époque électorale où tout le monde parle de laïcité, ici on ne se contente pas d’en parler, on en fait.
C’est la démonstration que la loi de 1905 permet dans une ville comme Roubaix à la liberté de Culte de s’exprimer correctement. »

Allocution de l’ex-maire socialiste de Roubaix René Vandierendonck le 27 janvier 2012, lors de l’inauguration de la pose de la première pierre de la Mosquée Abou Bakr Essedik, militant actif engagé dans l’enracinement de l’Islam fondamentaliste misogyne et antioccidental sur la commune de Roubaix, condamnant la cohésion sociale sur le long terme.

14 mars, 2015

propagande de l’Islam politique diffusée par les responsables de la Mosquée An’nour de Quiévrechain : « La France est entièrement responsable et complice du génocide à Gaza »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 51 min

Quiévrechain est une petite commune d’environ 6 000 habitants du nord de la France, près de la frontière belge. (région Nord-Pas-de-Calais)

La communauté musulmane de Quiévrechain est prise en charge par l’association islamique « Al Ittihad » (l’Union) créée en 2009 et présidée par Jamal Ragrag.
En mars 2011, l’association fait l’acquisition d’un bâtiment, qui sera rénové en deux ans, et deviendra la Mosquée An’nour de Quiévrechain.
Le 14 septembre 2013, c’est la consécration, le lieu de Culte est inauguré en présence du maire (DVD) de la ville Pierre Griner, et de Othmane Iquioussen, imam de la Mosquée d’Escaudain.

Image de prévisualisation YouTube
-                inauguration de la Mosquée de Quiévrechain le 14 septembre 2013 en présence du maire DVD Pierre Griner

-                                                propagande de l'Islam politique diffusée par les responsables de la Mosquée An'nour de Quiévrechain :
-                                                               La Grande Mosquée An’nour de Quiévrechain

-                                                 794523MosqueQuivrechainsalledeprires Allah dans religion
-                                                                   salle de prière de la Mosquée de Quiévrechain

-                                               679993MosqueQuivrechainprsidentJamalRagrag antisémitisme
-                                Jamal Ragrag, le président de l’association islamiste « Al ittihad » de Quiévrechain

L’association « Al Ittihad » est proche des milieux islamistes de la Ligue Islamique du Nord et de l’UOIF qui contrôlent un réseau de plusieurs Mosquées du nord de la France (Raismes, Lille, Escaudain, Mons-en-Baroeul, Haguenau, Pont-à-Mousson, Villeneuve d’Ascq…) des prédicateurs de ces organisations de l’Islam politique sont régulièrement invités dans la Mosquée de Quiévrechain pour y donner des conférences.
Les responsables de la Mosquée administrent également une page Facebook officielle pour inculquer les bonnes valeurs de l’Islam à la communauté musulmane de Quiévrechain, entre autres (hard-copy).

 

Othmane Iquioussen, venu fièrement montrer que l’Islam est une religion de « Paix et Tolérance » le jour de l’inauguration de la Mosquée de Quiévrechain, tient un tout autre discours en présence des fidèles dans les différents lieux de culte dans lesquels il donne des conférences.

-                                   859588MosqueQuivrechainOthmaneIquioussen antisionisme
Le prédicateur Othmane Iquioussen, présent le 14 septembre 2013 pour inaugurer la Mosquée de Quiévrechain. Dans un sermon à la Mosquée de Raismes, il accuse les « Juifs et les hypocrites » de persécuter les Musulmans.

À la Mosquée de Raismes, Othmane Iquioussen a tenu des propos à caractère antisémite. D’après lui, les Musulmans sont continuellement humiliés et harcelés par des conspirateurs. Qui sont ces conspirateurs ? Ce sont les « Juifs et les hypocrites » qui mettent en oeuvre une politique de persécution des Musulmans et qui les accusent depuis toujours de « semer la discorde et la zizanie dans la société ».
Il explique également que les Musulmans ne sont pas autorisés à participer aux fêtes religieuses des autres communautés (Noël, Pâques, Ascension…), il faut « s’en écarter », dit-il.
En quoi cela représenterait-il un quelconque danger de fraterniser avec les membres des autres communautés non-musulmanes ? Est-ce là un message qui favorise le vivre-ensemble ? Ce prédicateur a-t-il sa place pour donner des conférences à la Mosquée de Quiévrechain  ?

 

Autre prédicateur invité régulièrement par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain, Hani Ramadan venu les 11 mai 2014 et 23 novembre 2014 donner ses sermons.

Petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), Hani Ramadan est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Ce prédicateur utilise donc les lieux de culte pour y propager une doctrine politique antisioniste et antioccidentale, il défend la charia, le corpus des lois islamiques incompatibles avec les lois de la République.
Dans ses conférences, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules, elles doivent être accompagnées d’un « marham », (un tuteur, membre de sa famille ou de son mari) il soutient également l’organisation terroriste du Hamas contre « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                          568517MosqueQuivrechainOthmaneIquioussenHaniRamadan boycott Israël
Othmane Iquioussen (à gauche) et Hani Ramadan (au centre), prédicateur antisioniste qui compare les Juifs à des « serpents, une race de vipères », invité régulièrement par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain (photo, Mosquée de Raismes)

Cette propagande politique a-t-elle sa place dans un lieu de Culte ? Sommes-nous là encore dans l’apaisement, l’Humilité, la Fraternité et le pardon que l’on est en droit d’attendre dans un lieu de prière ?

L’imam Hassan Iquioussen est également une référence théologique pour les représentants de l’Islam de Quiévrechain, ses conférences sont reprises sur la page Facebook officielle de la Mosquée (hard-copy).
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                      512160MosqueQuivrechainHassanIquioussen2 charia
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, qui refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien, est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Quiévrechain

L’importation du conflit israélo-palestinien en France est, comme on vient de le voir en particulier avec les islamistes tels que Hassan Iquioussen et Hani Ramadan, une priorité.

-                                                                      570311MosqueQuivrechainboycottIsral3 chrétiens

En soutien aux palestiniens de Gaza, les responsables de la Mosquée de Quiévrechain appellent officiellement sur leur page Facebook les Musulmans à boycotter les produits venant de l’État d’Israël (hard-copy).

En juillet 2014, l’association islamique de Quiévrechain va même jusqu’à accuser la France de piller les ressources des pays africains et du Moyen-Orient, et d’être « entièrement responsable et complice du génocide à Gaza » ! (hard-copy)
Un discrédit complet, et des attaques totalement injustifiées portées contre la France par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain.

-                                                                  179959MosqueQuivrechainFrancecomplicedugnocideGaza2 christianisme
La France, « entièrement responsable et complice du génocide à Gaza », d’après les responsables de la Mosquée de Quiévrechain

Un simple rappel des textes de lois :
« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 26

 

L’association développe par ailleurs un discours militantiste pour le port du voile islamique. Extrait d’une lettre publiée sur la page Facebook de la Mosquée :

-                                                      930495MosqueQuivrechainMarwanMuhammad christianophobie
Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain soutiennent Marwan Muhammad, le porte-parole du CCIF, qui considère que les lois d’interdiction du voile islamique ont été élaborées par des « racistes », des « lâches incapables d’assumer leur haine »

Lettre à mes soeurs :
« Il y a tant de gens qui voudraient t’éteindre, t’enfermer dans un monde qu’ils ont choisi pour toi, te dire ce que c’est d’être libre selon leurs modalités, te dicter ce à quoi tu devrais ressembler, pour être digne de leur indifférence plutôt que de leur haine. Ils voudraient détruire tes rêves avant même que tu en aies. Ils voudraient tuer tes espoirs avant même qu’ils ne soient nés.
Ils t’expliqueront que c’est pour ton bien qu’ils te rejettent. Si tu portes un foulard, ils te traiteront d’aliénée. Ils ne s’excuseront pas. Ils sont des éradicateurs de ta liberté, des discriminateurs communs. Si tu es exclue, ils diront même que c’est de ta faute.
Ils ont inventé un racisme dont la victime est coupable.
Ils parlent de laïcité pour rendre leur injustice acceptable, lâches qu’ils sont, incapables d’assumer leur haine.
Ils parlent de féminisme mais te refusent le droit à l’autodétermination.
Ils parlent de liberté mais la tienne est conditionnelle : tu es autorisée à être ce qu’ils veulent bien de toi, étalée à longueur de magazines comme une poupée docile, à qui l’on dirait comment être libre, beauté fatale déshumanisée par son corps pour éteindre son coeur. »
Extrait d’une lettre de Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF (hard-copy)

Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain publient intégralement un article de Marwan Muhammad, le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), expliquant que la femme musulmane serait méprisée, humiliée, victime de racisme des institutions de l’État français élaborées par des « lâches incapables d’assumer leur haine », parce qu’on lui interdit de porter librement le voile islamique à l’école ou sur son lieu de travail.
La communauté musulmane évoluerait donc en milieu hostile en France, bafouée par les institutions françaises, ennemies de l’Islam.

Autorise-t-on les femmes chrétiennes à venir habillées en bonne soeur au bureau ou à l’école ? Évidemment non, au nom de quoi les Musulmanes devraient-elles donc alors avoir un régime de faveur ?
Ce type de message favorise-t-il l’intégration et la cohésion de la communauté musulmane au sein de la société de Quiévrechain ?

Les responsables de l’association islamique de Quiévrechain s’en prennent également à la communauté chrétienne en diffusant sur leur page Facebook, l’idée que les chrétiens sont dans l’erreur en mangeant de la viande de porc, jugée impure, et que des Évangélistes prennent conscience de cette réalité pour ramener la communauté chrétienne dans le droit chemin (hard-copy).
-                                                      934595MosqueQuivrechainporcinterdit Coran
Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain diffusent une vidéo montrant pourquoi la viande de porc est dangereuse

Toujours dans la même optique, la reprise d’une réplique formulée par le célèbre boxeur Mohammad Ali à un journaliste indélicat qui lui avait demandé quelques jours après les attentats du 11 septembre (hard-copy) :

-                                                              413299MosqueQuivrechainMuhammadAli2 femmes
« vous vous sentez comment en ayant la même religion qu’Oussama Ben Laden ? », Mohammed Ali avait répondu « et vous ? vous vous sentez comment en ayant la même religion qu’Hitler ? »

En sous-entendant que Hitler était chrétien, mais en oubliant de préciser que Oussama Ben Laden dans ses discours et prédications respectait scrupuleusement le Coran et la Sunnah du Prophète Mohamed en combattant les infidèles ennemis de l’Islam, alors qu’Hitler n’avait cure du Christianisme qu’il qualifiait de « terreur spirituelle ».
Dans son livre « Mein Kampf », il écrivait en effet que :
« Chacun peut aujourd’hui constater à regret que, dans le monde antique, beaucoup plus libre que le nôtre, le Christianisme a introduit avec lui la première terreur spirituelle ; mais il ne peut rien au fait que, depuis cette époque, le monde vit sous le signe et sous la domination de cette contrainte. Et on ne brise la contrainte que par la contrainte, la terreur par la terreur. C’est alors seulement que l’on peut instituer un nouveau régime. »
Adolf Hitler – « Mein Kampf » p236

 

-                                   244307MosqueQuivrechainmairePierreGriner France

« Une Mosquée aujourd’hui doit s’intégrer au milieu local, c’est le cas ici, on a pris une Mosquée qui était un ancien dispensaire, et on a refait le bâtiment, tel qu’il était à l’origine, on se rend compte que c’est l’Islam qui s’intègre aux Lois de la république, qui s’intègre au milieu local à Quiévrechain en respectant la population, en respectant ses valeurs de base, qui sont quand même le respect, qui sont quand même la morale [...] C’est un lieu ouvert sur la commune et transparent. »
[11:45]
Discours du maire DVD Pierre Griner le 14 septembre 2013, lors de l’inauguration de la Mosquée de Quiévrechain. L’élu participe activement à l’enracinement de l’Islam radical politique, intolérant, antioccidental, antisioniste et misogyne, condamnant sur le long terme le vivre-ensemble et la cohésion sociale dans la paisible commune de Quiévrechain.

28 février, 2015

Idéologie islamiste véhiculée par Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque : autoriser le voile islamique à l’école, faire voter une loi contre le blasphème religieux du Prophète Mohamed, et nier le « pseudo-génocide » arménien

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 46 min

Dunkerque est une ville industrielle d’environ 91 000 habitants de la région Nord-Pas-de-Calais.
La communauté musulmane de la ville bénéficie d’un lieu de culte conséquent, la Mosquée Sunnah, inaugurée le 9 septembre 2013, qui comprend une salle de prières d’une superficie de 650 m2, et à l’étage une salle de prières dédiée aux femmes de 160 m2, 7 salles de cours, une salle informatique. L’association dunkerquoise des Musulmans compte environ 400 adhérents et 320 élèves divisés en groupes de tout niveau, de l’apprentissage de la langue arabe et la maîtrise du Coran.

-                                                          Idéologie islamiste véhiculée par Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque : autoriser le voile islamique à l'école, faire voter une loi contre le blasphème religieux du Prophète Mohamed, et nier le
-                                                                            La grande Mosquée As Sunnah de Dunkerque

 

Autre lieu de culte implanté dans la ville, la Mosquée Abou Dhar.

Quel type d’idéologie est diffusée par les responsables de cette Mosquée ? Un Message d’apaisement, de tolérance et de d’humilité ?
Le 5 octobre 2012, le prédicateur Hassan Iquioussen fut invité à la Mosquée Abou Dhar pour donner une conférénce :« Quelle attitude adopter face aux actes islamophobes ? ».
Hassan Iquioussen est un prédicateur de l’UOIF, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                                                              1538836162-mosquee-dunkerque-hassan-iquioussen Allah dans religion

La conférence est disponible en deux parties sur Youtube (partie 1) (partie 2) (hard-copy).
Ci-dessous, quelques extraits en gras italique :

« Les rabbins, les religieux, les curés, les évêques exploitent les petites gens en leur prenant leur fric, en abusant de leurs femmes. Ceux qui ont le pouvoir, quelque soit le pouvoir, ont toujours déclaré en majorité la guerre à qui ? Au Prophète ! »
conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

« Vous savez là ce film, ces caricatures, c’est quoi l’objectif ? Ce n’est pas que les non-musulmans nous détestent, ça, c’est déjà fait, ils l’ont fait avec le 11 septembre, ils l’ont fait avec le 18 juillet, Londres, Madrid, ils l’ont fait avec Merah, vous voyez toutes ces pseudo-affaires ? Ouais ? Ces pseudo-attentats ont pour objectif de faire peur aux non-musulmans pour qu’ils aient peur de l’Islam et des Musulmans. Mais ce n’est pas suffisant, la guerre, cela se fait à deux.
Donc il faut maintenant mettre dans le coeur des Musulmans la haine et la peur des non-musulmans. Comment ? En insultant le Prophète de l’Islam, en brûlant des Corans, vous entendez ? Comme ça les Musulmans vont développer la haine en eux, et c’est bon, on peut créer le fameux choc des civilisations. C’est ça l’objectif de l’islamophobie. Bouffez-vous la gueule, moi, je vends des armes. Détruisez-vous, moi je reconstruis derrière. Blessez-vous, je vends des médicaments. Bouffez-vous, je vends plus de journaux, et j’explose l’audimat. »

conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

On voit toujours la même thématique se développer dans les conférences de Hassan Iquioussen : instaurer un climat de défiance auprès des Fidèles, en expliquant que, depuis la nuit des temps, les Musulmans seraient victimes d’un complot international; le 11 septembre, les attentats de Londres et de Madrid, l’affaire Merah,… ne seraient en fait que des machinations des gouvernements et des média (des « pseudo-attentats ») pour humilier et martyriser les Musulmans.
Les rabbins, les curés et les évêques feraient partie de ce réseau, ce sont des exploiteurs, donc de faux religieux: il s’agit là clairement d’attaques directes contre le Judaïsme et le Christianisme.

« Faites pression sur les députés, et les députés vont voter une loi contre le blasphème et l’islamophobie, et il n’y a plus personne qui osera insulter un Musulman, une Musulmane, le voile islamique, la chaussette islamique, le rat islamique, tout ce qui sera islamique sera protégé par une loi. »
conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

« Ils ont voté le 15 mars 2004 une loi pour interdire à ma fille de porter son foulard à l’école, on est bien d’accord ? Pour faire sauter cette loi, il suffit qu’à l’assemblée nationale les députés aillent dans le sens de l’annulation de la loi, et la loi elle saute et ma fille repart à l’école avec un foulard. Je fais comment mon frère ? Je vous ai expliqué tout à l’heure que les députés, il n’y a qu’une seule chose qui marche avec eux, c’est la pression politique. Je le fais, ou je ne le fais pas ? Si je ne le fais pas, je suis contre le foulard, si je ne le fais pas, je suis contre ma fille ! Logique ou pas logique ? »
conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

Hassan Iquioussen incite depuis des années les Musulmans à faire pression auprès des législateurs afin de faire voter une loi interdisant toute critique de l’Islam, ainsi que l’abolition de la loi interdisant le port du voile islamique à l’école, (vous imaginez des filles habillées en bonne soeur sur les bancs de l’école publique ?) afin d’intégrer définitivement le modèle de la femme musulmane pudique, chaste, qui ne montre pas son corps et sa féminité, en opposition aux femmes occidentales perverses, dénudées et sans aucune morale, qui s’offrent au premier venu.

 

Plus loin dans la conférence, le prédicateur va jusqu’à nier le génocide arménien devant les Fidèles Musulmans de Dunkerque !
« 500 000 arméniens ont fait pression sur l’ex-président de la France, Sarko, pour qu’il vote une loi pour condamner les turcs, pour un péché qu’ils n’ont pas commis, on est bien d’accord ? le pseudo-génocide arménien. La loi n’est pas passée, on peut donc dire que ça n’existait pas. Si la loi était passée, je ferme ma bouche. Vrai ou faux ? Si la loi était passée, je n’aurais pas pu dire que le génocide arménien n’existe pas, parce que la loi me condamne, alors que là, je peux m’éclater. Regarde, je parle: il n’y a pas eu de génocide, et j’ai les preuves historiques qu’il n’y a pas eu de génocide. »
conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

Hassan Iquioussen déclare avoir des « preuves historiques » que le génocide arménien, ayant provoqué la mort de 1,5 millions d’arméniens entre avril 1915 et juillet 1916, n’a jamais existé. (Mais malheureusement, dans sa conférence, Iquioussen ne donne pas ces fameuses « preuves historiques », et ne cite pas ses sources).
Il devrait au moins jeter un oeil sur les différents documentaires disponibles sur Youtube, sur Wikipédia, racontant le massacre des arméniens, avec des images d’époque :
Image de prévisualisation YouTube


Ce type de prédication favorise-t-il la cohésion sociale et la fraternité entre communautés à Dunkerque ?

-                                                          1538836162-mosquee-dunkerque-michel-delebarre antisémitisme

Michel Delebarre, ancien maire socialiste de Dunkerque, a autorisé la venue dans sa ville du prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen

1 décembre, 2013

Les responsables de la Grande Mosquée de Woippy veulent interdire la mixité sociale entre hommes et femmes

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 21 h 57 min

Woippy est une commune française de plus de 13 000 habitants, située dans le département de la Moselle en région Lorraine.
La population de la ville se transforme peu à peu au fil des decennies, suite à l’apport de l’immigration extra-européenne, plus de 40% de sa population est musulmane.
Pour pouvoir « s’intégrer » au sein de la ville, une association se constitue en 1987, l’Association Islamique Clémence (AIC) fondée par Mohsen N’gazou, ancien-vice président de l’UOIF (hard-copy), aujourd’hui Directeur du Collège Privé Musulman de Marseille et directeur des Rencontres Annuelles des Musulmans du Sud (RAMS).

   –                                                    Les responsables de la Grande Mosquée de Woippy veulent interdire la mixité sociale entre hommes et femmes dans Politique 233210MosqueWoippyUOIFMozenNgozen

Le fondateur de l’AIC de Woippy, Mohsen N’Gazou, ancien vice-président de l’UOIF

Dans les année 2000, l’association islamique a bénéficié du soutien du sénateur-maire UMP François Grosdidier de Woippy qui n’a pas hésité à aller très loin en se pliant aux revendications des responsables de l’AIC, en particulier pour un soutien sans faille au projet de construction d’une Mosquée.

Le 30 août 2008, c’est la consécration, l’édifice religieux est inauguré en présence de centaines de Musulmans, du sous-préfet représentant la République, et de François Grosdidier.
La Grande Mosquée de Woippy a été intégralement financée sur fonds publics, 3 millions d’euros tirés de la Dotation de Rénovation Urbaine, au moyen d’un artifice : le projet financé n’est pas « la Grande Mosquée de Woippy » mais « le Centre InterCulturel (CIC) de Woippy ».

-                  François Grosdidier inaugure la mosquée de Woippy     inauguration mosquée de Woippy par François Grosdidier

Inauguration de la Grande Mosquée de Woippy le 30 août 2008, financée intégralement sur fonds publics (3 millions d’euros) avec l’aide et la collaboration du sénateur-maire UMP François Grosdidier

-                                                     Musulmans en prière à la Grande Mosquée de Woippy (cherchez la femme)

 Fidèles Musulmans en prière à la Grande Mosquée de Woippy (cherchez la femme)

Contre les opposants au projet qui y voient une violation de la laïcité, François Grosdidier s’est abrité derrière une particularité des lois de la région Alsace-Moselle, qui permet de financer les lieux de Culte, en précisant que : « En Alsace-Moselle, la loi autorise les collectivités publiques à participer au financement des édifices religieux. »
Ce qui est de mauvaise foi, puisque seuls quatre cultes (catholique, luthérien, calviniste et israélite) bénéficient de cette dérogation, une contrepartie liée à la spoliation par l’état des biens d’Église au début du XX siècle.
L’Islam n’en fait pas partie, puisqu’à cette époque, il n’y avait pas de Mosquées en France. Il n’y a donc aucune raison que le culte Musulman bénéficie de telles mansuétudes et que la loi puisse autoriser le financement public d’une Mosquée.

La superficie de l’édifice est de 900m2, et peut contenir jusqu’à 1800 personnes. Le complexe islamique dispose d’une salle de prière, de deux salles de cours, d’une salle d’expositions et d’une bibliothèque.
Les prédicateurs donnent des cours d’arabe, de mémorisation et d’apprentissage du Coran pour les enfants et pour les plus grands, des cours de tajweed (récitation du Coran).

Quelles sont les finalités, les objectifs, de cette Mosquée entièrement financée par l’argent public des contribuables français ?

-                                                                                   473724MosqueWoippyBourget Abdellfatah Mourouh dans religion

L’AIC est un membre actif de l’UOIF et organise chaque année un voyage au Bourget pour les rencontres annuelles de l’organisation.
Le crû 2013 de ces rencontres annuelles fut particulièrement bien desservi avec son lot de prédicateurs islamistes et antisémites.

L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

L’UOIF a tissé un réseau d’influence assez vaste sur le nord-est de la France pour diffuser son idéologie. On peut citer entre autres la Grande Mosquée de Strasbourg, celle de Mulhouse (AMAL), celle de Lille-Sud, de Villeneuve d’Ascq, de Pont-à-Mousson,… une toile d’araignée regroupant des prédicateurs, des imams, des enseignants proches idéologiquement des Frères Musulmans qui arpentent ces différents lieux de Culte, avec pour objectif sur le long terme le contrôle et l’endoctrinement à des fins politiques de la communauté musulmane de cette région de la France.

Mohsen N’gazou et l’UOIF ont pu faire jouer leur réseau d’influence et leurs connaissances, pour infiltrer toutes les strates de l’enseignement islamique de la Mosquée de Woippy.

Sur la page Facebook de la Mosquée de Woippy***, on peut avoir un aperçu de l’idéologie diffusée aux Musulmans venant écouter les prédicateurs.

On remarque par exemple sur la page Facebook que Hussein, l’imam de la Mosquée est issu de l’Institut Européen des Sciences Humaines de Paris (IESH), qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école Coranique dépendant de l’UOIF enseignant le Droit islamique, la Jurisprudence du Droit (fiqh), des Fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la Constitution Républicaine Française,
et dont le « conseiller scientifique » n’est autre que le prédicateur antisémite des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi.

Les responsables de la Mosquée de Woippy considèrent par ailleurs que la mixité sociale entre hommes et femmes est un danger et qu’il faut l’interdire (hard-copy 1) (hard-copy 2), car c’est une incitation à la débauche et à la perversion.
Un respect de nos valeurs occidentales ?


                       Mosquée Woippy - réseau d'influence islamiste
Une partie du réseau islamiste de Mohsen N’gazou, ancien président de l’AIC de Woippy et directeur des Rencontres Annuelles des Musulmans du Sud (RAMS), en démonstration le 19 mai 2013 au parc Chanot de Marseille

On peut présenter rapidement les principaux conférenciers islamistes du RAMS :

- le prédicateur Hani Ramadan, qui a déjà été reçu pour donner une conférence à la Mosquée de Woippy.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

- Les prédicateurs antisionistes et antioccidentaux Tariq Ramadan et Hassan Iquioussen, ce dernier a donné une conférence à la Mosquée de Woippy le 30 juin 2012 (hard-copy)
- Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF, qui déclarait à la Grande Mosquée d’Orly il y a quelques années « Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. », prédicateur dans les grandes mosquées de France incitant au repli communautaire.
- Abdellfatah Mourouh, fondateur du parti de l’Islam politique Ehnnada actuellement au pouvoir en Tunisie (branche des Frères Musulmans)

Pensez-vous que la doctrine diffusée par les prédicateurs influents en relation avec les responsables de la Mosquée de Woippy puisse être un modèle de tolérance, de respect entre communautés ? Aide-t-elle les Musulmans de Woippy à s’intégrer dans la société, ou les incitent-ils au repli communautariste ?

-                                          François Grosdidier, sénateur-maire UMP de Woippy

« Belle inauguration pour notre centre interculturel, une première en France, financé grâce aux subventions de l’ANRU. D’une part, nos concitoyens Musulmans peuvent désormais exercer leur culte dans la dignité et en conformité avec les règles de sécurité des E.R.P. (établissements recevant du public).
D’autre part, des salles de réunion et de conférence permettront à tous les citoyens, quelle que soient leur
religion ou leur philosophie, de découvrir et d’apprécier la culture de l’autre, en dehors de tout cliché ou préjugé. »
François Grosdidier pour le « magazine de la ville de Woippy » – N° 57 – octobre 2008 p3

*** les responsables de la Mosquée de Woippy ont réinitialisé la page Facebook le 28 novembre 2013 pendant la composition de l’article et la mise en ligne des copies d’écran de la page Facebook.

7 décembre, 2012

L’Association Musulmane « Havre De Savoir » et la Mosquée Essalam du Havre, source de propagation de l’Islam politique militant et antisioniste

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 03 min

Avec plus de 170 000 habitants, Le Havre est la commune la plus peuplée de Normandie, deuxième port de France après Marseille, dans le département de la Seine-Maritime.

L’association islamique « Havre De Savoir » de la ville du Havre a été crée avec pour objectif la publication régulière des brochures, l’organisation de conférences et de forum ayant pour thème la religion musulmane.
Quel est le type de messages diffusés par cette association ? Est-ce un message Spirituel, d’Amour, d’Humilité et de Don de Soi, la mise en place de liens Fraternels avec les autres Communautés et promouvoir la « Religion de Paix et Tolérance » par « l’Islam de France »?

N’ayant actuellement pas de lieu de Culte dédié, l’association planifie la plupart de ses séminaires dans l’hôtel Novotel près de la gare du Havre.
On peut tout d’abord remarquer que « Havre De Savoir » est une association proche des positions et des prédicateurs de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

On peut faire une liste non exhaustive des personnalités de l’UOIF ou proche de cette organisation ayant été reçues par « Havre De Savoir ».
Parmi les prédicateur de l’UOIF, l’association « Havre De Savoir » a prévu d’inviter l’imam de la Mosquée d’Escaudain Hassan Iquioussen, pour donner une conférence sur « le Califat Ottoman » le 8 décembre 2012 à l’hôtel Novotel du Havre.

-                                               L'Association Musulmane                      mosqueraismesiquioussen Ahmed Jaballah dans religion
- L’imam Hassan Iquioussen, invité à donner une conférence pour l’association « Havre De Savoir », le 8 décembre 2012

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
On imagine que sa conférence sur le califat ottoman servira à démontrer le bien fondé des guerres de conquêtes islamiques, pillages et razzia, pour libérer les populations de leurs oppresseurs Chrétiens, « l’Occident machiavélique », un peu du même style que celle donnée à la Grande Mosquée de Pont-à-Mousson sur les Croisades.

Hassan Safoui, membre de l’UOIF est un des responsables de la Grande Mosquée de Hérouville Saint-Clair en Normandie dans le Calvados, il est également dans les petits papiers des responsables de l’association « Havre De Savoir ». Ce prédicateur se revendique d’un Islam militant, il a ardemment lutté contre la mise en place de la Loi de 2004 sur l’interdiction du port du voile islamique à l’école, qu’il considère comme un « racisme anti-musulman », et organise des manifestations pour la cause palestinienne. Ici, il est interviewé par la chaîne HDS TV (Havre Du Savoir TV) (hard-copy)

 

-                                                                                          1537624788-hassan-safoui Al-Qaradawi
-               Le prédicateur Hassan Safoui, invité par l’association « Havre De Savoir », ici dans une manifestation pro-palestinienne

 

Le « Havre du Savoir » fait également la promotion sur son site internet du prédicateur suisse Tariq Ramadan (hard-copy), très médiatique, revendiquant un Islam politique, expliquant que l’Occident est décadent et que la seule solution pour rétablir la situation consiste en la création d’un État Islamique sous la Charia dirigé par un imam, un système bien évidemment incompatible et concurrent du système démocratique et républicain de type occidental.

-                                                                    1537624543-havre-du-savoir-tariq-ramadan Allah

Tariq Ramadan délivre des prèches visant à considérer les Musulmans de France comme des victimes de persécutions de racisme de la part des français non-musulmans, il défend la non mixité sociale homme / femme dans les piscines, et prend la défense de prédicateurs antisémites sur son site Internet.

Le 8 septembre 2012, le prédicateur Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, fut l’un des invités d’un séminaire organisé par le « Havre De Savoir » sur le thème « Islam : Religion Liberticide ? »

-                1537624527-mosquee-havre-hani-ramadan antisémitisme          1537624527-mosquee-havre-hani-ramadan antisionisme
-                                        Le prédicateur Hani Ramadan, invité par l’association « Havre De Savoir »

Hani Ramadan est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur antisémite qui n’hésite pas à comparer les Juifs à des « serpents, race de vipères » dans une conférence à Bruxelles devant des centaines de Musulmans. Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

 

Des représentants du Comité Contre l’Islamophobie en France (CCIF), dont son porte-parole, Marwan Muhammad a déclaré clairement à la Grande Mosquée d’Orly vouloir transformer le France en un pays Musulman, étaient présents lors de la conférence organisée par l’association « Havre De Savoir » le 17 novembre 2012, afin de débattre sur la situation de l’islamophobie en France, et de collaborer ensemble sur les solutions à envisager, en compagnie notamment du rappeur Médine, de Samy Debah et de Nabil Ennasri.

Nabil Ennasri a été formé à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Chateau-Chinon, qui sous ce titre pompeux, n’est rien d’autre qu’une immense Madrassah, une école coranique sous contrôle de l’UOIF et des Frères Musulmans, formant de nouvelles générations d’intellectuels Musulmans, capables d’utiliser tous les outils démocratiques du monde Occidental pour mettre au point des techniques de propagande très élaborées, afin de les retourner contre leurs propres créateurs et d’atteindre leur objectif : construire un monde islamique.
Nabil Ennasri est également président du Collectif des Musulmans de France (CMF). (hard-copy).

-   1537624543-havre-du-savoir-nabil-ennasri4 cantines scolaire    1537624543-havre-du-savoir-nabil-ennasri3 CCIF
- Le président du Collectif des Musulmans de France Nabil Ennasri, invité par l’association « Havre De Savoir » et le CCIF le 17 novembre 2012

On peut avoir une idée de l’idéologie politique diffusée par Nabil Ennasri, dans une conférence donnée devant des Musulmans et retransmise par l’association « Havre De Savoir » (hard-copy)
« Vous avez également vu ce qui s’est passé cette semaine, le Cheikh Al-Qaradawi, le Cheikh Mohamed Al-Masri que l’on interdit comme ça de manière brutale et frontale. En plus de ça, on dit que ce n’est pas seulement ces deux cheikhs, mais tous les autres ! »
01:58

Nabil Ennasri évoque ici l’incident ayant eu lieu lors du dernier congrès de l’UOIF tenu au Bourget au printemps 2012, certains prédicateurs étrangers (mentionnés par Nabil Ennasri) invités ont été déclarés « persona non grata » et n’ont pu obtenir de visas pour entrer en France. Il faut savoir que le cheikh Al-Qaradawi n’est rien d’autre que le mentor de l’organisation politique des Frères Musulmans. Dans une conférence sur Al-Jazeera en 2009, ce cheikh a appelé la communauté Musulmane à punir les Juifs, et que s’il le fallait, il les tuerai lui-même.
Il milite dans ses ouvrages pour la mise en place d’un État Islamique, la conquête de Jérusalem et de Rome, l’extermination des homosexuels.

Par ailleurs, Mahmoud Al-Masri est un prédicateur antisémite égyptien prestigieux très réputé dans le monde Musulman, les Juifs sont pour lui une calamité dont il faut se débarasser.
Voilà le type de précheurs que défend Nabil Ennasri.
Poursuivons.

« On a été colonisé parce qu’on est colonisable. Là, on se fait marcher dessus, on se fait mépriser parce qu’on est méprisable, et qu’il va falloir commencer à traduire cette colère, cette indignation dans la rue, et s’engager réellement sur le terrain, et en s’engageant dans des associations. L’association du « Havre De Savoir » fait un travail formidable. Si on avait des Frères comme dans ça dans toute les villes de France, je peux vous dire que l’on ne nous insulterait pas comme ça aujourd’hui.
Je ne suis pas en train de dramatiser à outrance les choses, les faits réels, si on continue comme ça, on risque sérieusement de finir très, très mal. Parce qu’ils sont prêts à tout, ils jouent avec le feu, et ils sont pertinemment conscients de ce qu’ils font. Et j’ai pas envie d’aller très loin, mais il y a des exemples en Histoire, et il y a des gens qui préparent un certain nombre de choses pour cette population, dont certains ne souhaitent qu’une chose, c’est que vous rentriez chez vous.
Je finirai juste sur ce qu’a dit Daniel Pipes, un conseiller de Georges Bush, un de ces idéologues que l’on appelle néo-conservateur américain.
Daniel Pipes ne nomme même plus « Europe » mais « Eurabia », une Europe qui s’arabise, une Europe qui s’islamise, Il dit que pour la communauté arabo-musulmane de l’Europe il y a trois choix : « soit une assimilation forcée, c’est-à-dire que vous retirez tous vos Hijab, vous, vos barbes, et que vous mangiez et que vous épousiez tous les us et coutumes de la société française et d’accueil, soit c’est un exil forcé de là où vous venez, on se comprend, soit c’est la guerre civile. Il y a un certain nombre de personnes en France très mal intentionnées, qui pullulent sur Internet, et qui demandent, entretiennent et favorisent ce climat de haine, pour qu’à la fin, on arrive, et ce n’est pas moi qui le dis, et si vous prenez un certain nombre de déclarations de gens qui sont à la droite de l’extrême-droite, ce sont non seulement des gens qui portent ce discours, mais qui commencent réellement à se préparer physiquement, militairement, donc l’heure est grave, il faut qu’on se prenne en charge, parce nul ne peut-être blâmé, si ce n’est nous et notre capacité de travail et de militantisme. »
05:35

Nabil Ennasri invective les Musulmans, et les incitent à la révolte. Les Musulmans se doivent d’IMPOSER leur identité et leurs valeurs islamiques, sinon, ils seront soit expulsés de l’Europe, soit exterminés dans une guerre civile. Nabil Ennasri considère les Musulmans de France comme persécutés, humiliés, martyrisés par les français, et les prépare psychologiquement au combat, à la guerre qui va venir.

Au printemps 2012, l’association du « Havre De Savoir » lui a posé quelques questions sur les prochaines élections présidentielles. Un extrait de ses réponses en gras italique ci-dessous : (hard-copy)
« Je veux sortir du schéma du système dans lequel on nous demande de voter droite ou gauche. Moi, encore une fois, je vote en 2012 en mettant en évidence l’importance des élections de 2014, mais également les élections législatives. Car après les élections présidentielles, il y a des élections fondamentales que beaucoup de Musulmans négligent qui sont les élections législatives, parce qu’un Président ne peut pas voter sans un parlement.
Par exemple, et je m’adresse de manière très concrète aux Musulmans de la circonscription d’Éric Raoult et de Manuel Valls, il faut les faire tomber.
Ces deux députés symbolisent à eux seuls l’islamophobie notoire de la classe politique, ce sont eux qui ont été le plus en avant dans le dénigrement et le rejet des Musulmans de France avec un certain nombre de déclarations fracassantes et en même temps ce sont eux qui font le relais de manière absolument épouvantable des intérêts d’Israël, on sait que Manuel Valls, de son propre aveu, est lié de manière éternelle à Israël, avec toute la justification qu’il a autour de la spoliation des palestiniens, mais également Éric Raoult qui est le président des « élus des Amis d’Israël » qui ne fait qu’une chose, jour après jour, c’est de légitimer l’occupation palestinienne.
Si dans ces deux circonscriptions les Musulmans arrivaient à faire tomber ces deux symboles de l’illégitimité d’un certain nombre d’hommes politiques, on aura réussi notre pari. »
04:08
Nabil Ennasri pour la chaîne Youtube de l’association « Havre du Savoir »

Un discours violemment antisioniste, Manuel Valls et Éric Raoult doivent être considérés comme ennemis des Musulmans car soutenant Israël.
On retrouve cette propagande antisioniste dans les articles du site internet de l’association « Havre De Savoir ».
Le conflit israélo-palestinien est toujours analysé d’un point de vue unilatéral : c’est Israël, état autoritaire qui opprime les Palestiniens, il faut prendre des mesures de rétorsion, par exemple boycotter les produits provenant d’Israël. Aucune remarque ou pendant n’est fait quant à la propagande antisémite menée par certains pays Arabe, le Hamas, le Fatah, contre Israël, ou de remarques quant aux attentats-suicide perpétrés dans les restaurants, écoles ou discothèques israéliens.

Pour plus d’informations, on peut par exemple se référer à l’excellent petit livre de David Horowitz et Guy Millière « Comment le peuple palestinien fut inventé », ou encore le livre « La guerre d’Oslo » disponible en ligne au format PDF sur les négociations menées entre le gouvernement israélien et l’OLP de Yasser Arafat durant les années 1990-2000,  et d’autres articles qui démystifient la propagande de désinformation diffusée sur l’Histoire d’Israël.

 

Quelques extraits des articles que l’on peut consulter sur le site internet du « Havre De Savoir »:
« Le Prophète étant l’exemple parfait, les musulmans suivent son modèle et rompent le jeûne avec des dattes. Mais que dirait le Prophète s’il savait que ces dattes sont le produit de la souffrance palestinienne ? Et qu’avec notre argent nous finançons l’occupation israélienne et son lot de meurtres, de malheurs et d’injustices ?
Le Prophète Mohammed nous a pourtant mis en garde contre l’injustice : « Prenez garde à l’injustice, car l’injustice se traduira en ténèbres au Jour du Jugement. » (Boukhari)
Malgré cela, nombre d’entre nous rompent encore leurs jeûnes (un jeûne rappelons-le dédié à ALLAH (éxalté soit-Il)) avec un fruit issu de l’arbre de l’injustice ; Et en cela nous commettons un grand péché comme nous l’indique l’Union Internationale des Savants Musulmans (oulémas) : « L’achat des produits israéliens est un grand péché ». »
Les fruits du péché – Othman (hard-copy)


« L’entité sioniste a commis ses actions criminelles d’une manière la plus brutale ; la plus sauvage ; la plus barbare et la plus inhumaine : les soldats du Tsahal ont fait couler le sang ; tué enfants, femmes et vieillards démunis ; ils ont détruit les maisons sur leurs habitants décimant ainsi des familles entières. Ils n’ont fait preuve d’aucune pitié ; d’aucune compassion.
L’entité sioniste continue son extermination du peuple palestinien ; son épuration ethnique en toute impunité car dès qu’il s’agit d’Israël, on ne peut que constater un flagrant deux poids et deux mesures de la part de l’Occident. L’Occident apporte à Israël un soutien sans limite et inconditionné. Aux yeux de l’Occident, Israël est le seul état au monde à qui on ne demande pas de compte ; le seul état qui ne peut être sanctionné ; le seul état auquel on ne pourrait appliquer une sanction. »
Palestine – histoire d’une injustice (hard-copy)

L’UOIF est par ailleurs, également implantée dans la mosquée Essalam du Havre.

-                                         1537624535-mosquee-havre charia
-                                               La devanture de la Mosquée Essalam du Havre

Hassan Iquioussen y est venu donner une conférence le 5 août 2012 sur le thème: « Ramadan : quels impacts sur la communauté ? » (hard-copy)

Le prédicateur Abdallah Ben Mansour, membre  de l’UOIF, qui explique à la Mosquée d’Aulnay-sous-Bois que la Charia est la seule Loi valable pour l’Humanité, et que les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam, est également conférencier à la Mosquée Essalam du Havre (hard-copy).

D’autres prédicateurs formés à l’IESH de Saint-Denis ou de Chateau-Chinon peuvent être trouvés en parcourant l’intégralité de la page Facebook de la Mosquée.

Toute cette propagande localisée n’est évidemment pas sans incidence et contribue à générer des tensions au sein de la société civile. La revendication militante de l’identité islamique, fait que les principes de l’Islam sont peu à peu intégrés dans l’école laïque et républicaine.
Récemment, la ville du Havre a décidé d’ôter au dernier moment une mousse au chocolat des menus des écoles, alertée par des agents sur la présence de gélatine de porc dans la composition, aliment strictement interdit aux Musulmans. Pour ne pas « contaminer » les enfants Musulmans, ces desserts, 8 500 mousses au chocolat, ont été jetés.
La distinction entre élèves (halal / haram) est maintenant quasiment officielle dans une institution qui n’est pas censée différencier les enfants « purs » des enfants « impurs » (Liberté, ÉGALITÉ, Fraternité).
A quand la séparation totale dans les écoles entre élèves « purs » et « impurs », comme dans certaines écoles de la banlieue lyonnaise ?

 

-                                                                                                    1537624574-edouard-philippe-maire-du-havre Coran

« - (Paris-Normandie.fr) :  De quelle nature est l’intervention de la municipalité dans la construction de mosquée ?
- (Édouard Philippe) : La délivrance d’un permis s’inscrit strictement dans le respect du droit de l’urbanisme […] Par ailleurs, on a parfois fait en sorte de mettre un terrain à disposition ou de participer au financement d’équipements culturels contenus dans le projet cultuel ».

Édouard Philippe, Maire (UMP) du Havre

23 octobre, 2012

Conférence de Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers : les dirigeants politiques et les médias sont les soldats de Shaïtan (le Diable), ennemis des Musulmans

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 10 min

Béziers est une commune française du sud de la France située dans le département de l’Hérault et la région Languedoc-Roussillon. Des traditions ont fait sa renommée à l’échelle internationale, on peut citer sa viticulture, son rugby à XV ou encore sa feria.
La communauté Musulmane s’est très nettement agrandie au coeur de la ville ces dernières décennies, modifiant son paysage culturel et cultuel, plusieurs associations Musulmanes ont vu le jour et disposent de lieux de Culte imposants.
Un de ces lieux de Culte, la Grande Mosquée Ar-Rahma, est administrée par l’Association Culturelle des Français Musulmans (ACFM), les responsables de la Mosquée ont une page Facebook pour interagir et diffuser l’Islam et les principes du Noble Coran aux Musulmans et à tous ceux qui voudraient s’initier à la Religion de « Paix et Tolérance ».

-       Conférence de Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers : les dirigeants politiques et les médias sont les soldats de Shaïtan (le Diable), ennemis des Musulmans dans Politique 634404MosqueBziers     634590MosqueBziersFidles antisémitisme dans religion
-                         La Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers et son minaret   – Fidèles pendant une conférence

L’apaisement, l’Amour, l’Humilité et la Fraternité sont-ils le credo des responsables de la Mosquée de Béziers ? On peut déjà remarquer comment, sur leur page Facebook, ils envisagent le dialogue inter-communautaire (hard-copy) :

« Il n’est pas permis aux Musulmans de célébrer les fêtes renfermant une dimension religieuse étrangère à l’Islam, ou encore, celles qui n’ont aucun rapport de près ou de loin avec notre religion. »
[...]
« Alors mes frères et soeurs, jetez aux toilettes toutes ces fêtes sataniques que beaucoup de personnes (pour pas dire « musulmans ») ont adopté aujourd’hui.
C’est malheureux quand je pense que moi-même je fêtais ça !
C’est malheureux quand je vois que des membres de ma propre famille fêtaient noël ou le jour de l’an, ou encore les anniversaires alors même qu’ils savent tout ça !!! Mais le pire c’est que certains d’entre vous lisent ce message et vont continuer à se plaquer les cheveux, se parfumer, se faire beau-gosse(gays) ou joli (sexy).
Alors dans ce cas réfléchissez à ce que vous direz devant Allah soubhanahu wa tahala.
Crains Dieu mon frère. Crains Dieu ma soeur »

Les responsables de la Mosquée se désolent de voir les Musulmans adorer les fêtes « sataniques » comme Noël, ou même de fêter son anniversaire. Tout ce qui n’est pas islamique et détourne les Musulmans de la Vérité d’Allah vient du Diable et doit être rejeté. Seules les fêtes religieuses Musulmanes doivent être fêtées.
Est-ce que ce type d’argument incite la communauté Musulmane de Béziers à la Fraternité, à la Communion et au dialogue inter-religieux, ou au contraire peut-il provoquer de la défiance, de la méfiance, du mépris face aux idolâtres de Satan ?

 

Des posts parsèment la page Facebook, et véhiculent l’idéologie islamique enseignée dans la Mosquée :

« En Islam, la femme est le trésor jalousement défendu par toute la famille: chaque membre y voit l’héritage du passé et la garantie de l’avenir. En Occident, elle est souvent réduite à une marchandise bon marché, manipulée par la publicité et écrasée par le rouleau compresseur de la production et de la consommation ».
Alexis Carrel, Lauréat du prix Nobel de physiologie et de médecine en 1912 (hard-copy)

Les responsables de la Mosquée Ar-Rhama de Béziers mettent en avant une citation d’un prix Nobel, (vraie ou fausse, impossible de trouver la source) pour décrédibiliser l’Occident décadent et sa manière de traiter les femmes. (Mais pas un mot sur le traitement des femmes dans les pays Musulmans)
Le but étant évidemment d’instaurer psychologiquement le mépris de l’Occident et de ses valeurs aux Musulmans, originaires pour la plupart de pays du Maghreb ou du Moyen-Orient dont certains ont une partie de leur famille qui a probablement fui dans le passé le régime pour raison économique, sociale ou politique.

On trouve également une publicité pour une conférence donnée à Marseille par l’islamiste turc Harun Yahya, condamné dans son pays pour pédophilie et diffusant dans les plus grandes Mosquées de France, une propagande antidarwiniste, antichrétienne, des théories du complot sioniste et franc-maçonnique , des théories sur la venue d’un Mahdi (être surnaturel) qui construira un monde universel islamique. (hard-copy)

-                                                                                       harunyahiya Béziers
-  L’islamiste turc Harun Yahya, une référence pour les responsables de la Mosquée de Béziers : « Selon le Coran, la domination des valeurs islamiques dans le monde est une obligation »

 

Concernant les prédications, l’imam de la Mosquée de Montpellier Ibn-Rochd, Mohamed Khattabi, connu pour sa doctrine de rejet de la démocratie et des valeurs occidentales qui doivent faire place selon lui aux Lois Islamiques de la Charia, est venu donner une conférence le 17 juin 2012 à la Mosquée de Béziers. (hard-copy)


-                                                          521913MosqueLibourneMohamedKhattabi charia
- Le prédicateur Mohamed Khattabi, invité à donner une conférence à la Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers le 17 juin 2012

« Une fois un Musulman m’a dit : »moi je suis un Musulman laïc ». J’ai dit que je ne trouverais ça dans aucun dictionnaire, allez-y, expliquez-moi ce qu’est un Musulman laïc ! Ou un Musulman communiste, ou un Musulman capitaliste, allez-y ! Je le défie, parce que Musulman, c’est tout un ensemble de vues et de principes qui peuvent être parfois à l’encontre du capitalisme, parfois à l’encontre du communisme, et parfois à l’encontre de la laïcité, il faut dire les choses comme telles et ne pas être gêné ! Alors je ne peux pas dire que je suis Musulman et je rajoute un qualificatif pour plaire, ou je suis un Musulman « ouvert », ou un Musulman « modéré », hein ! ce n’est pas l’Islam ça ! L’Islam c’est l’Islam. On est Musulman comme Allah nous l’a dicté ou on ne l’est pas. »
conférence de Mohamed Khattabi à la Mosquée Ibn Rochd de Montpellier

On peut noter que les actions menées par les responsables de la Mosquées ne se limitent pas aux doctrines idéologiques, ils soutiennent également des actions militantes.
Dans une affaire judiciaire ayant pour cadre une audience relative à la garde d’un enfant, une femme s’est présentée au tribunal avec son voile islamique, et la magistrate a refusé de délibérer tant que cette dernière n’eut pas retiré son voile. Après avoir eu vent de l’affaire, les responsables de la Mosquée de Béziers ont soutenu un véritable bras de fer avec l’institution républicaine, en appelant sur leur page Facebook des femmes Musulmanes voilées à venir manifester en solidarité devant le tribunal pour faire pression sur l’institution judiciaire.
Convoquée une deuxième fois, la jeune femme est venue avec 23 autres femmes voilées, et elle a pu entrer avec son voile. Les militants ont gagné, et réussissent ainsi par petits pas, à grignoter par leurs revendications, l’espace républicain.

-                             689480femmesvoiles Coran
femmes voilées soutenues par les responsables de la Mosquée Ar-Rahma de Béziers, manifestant pour le port du voile dans l’enceinte du tribunal.

 

Le site fait également la promotion de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). Cette organisation possède une soixante d’associations directement affiliées et plusieurs dizaines d’autres gérant les lieux de culte en France. Elle est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
On peut voir sur la page Facebook, les photos deux des principaux idéologues références ayant participé au congrès de l’UOIF du Bourget en 2012, le cheikh égyptien Mahmoud Al-Masri et le cheikh koweïtien Mishary Rashid Alafasy, quelques extraits de leur pensée idéologique, des discours fraternels pleins de sagesse et d’humilité : (hard-copy 1) (hard-copy 2)

-                            225859MosqueBziersAlafasi Frères Musulmans         976009MosqueBziersMahmoudAlMasri2 Harun Yahya
-
« La femme Musulmane a-t-elle le droit de travailler dans un lieu mixte ?
La base de toute chose est que la femme doit rester dans son foyer, dans sa demeure. L’homme et la femme se complètent : une partie travaille à l’intérieur, une partie à l’extérieur. C’est la règle de base. Mais par contre, si la femme a besoin de travailler, si elle est dans le besoin, car son mari est malade, ou son mari est pauvre, ou bien elle est divorcée, et qu’elle peut mettre en pratique sa Religion, porter son Hijab, faire sa prière et ne pas rester dans un endroit mixte où il y a plein de tentations, alors il lui est permis de travailler, sinon ce n’est pas permis. »
Le cheikh koweïtien Mishary Rashid Alafasy, prédicateur à la Mosquée de Gap, référence théologique pour les responsables de la Mosquée Ar-Rahma de Béziers

« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais. Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »
Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012
sommité théologique pour les responsables de la Mosquée Ar-Rahma de Béziers

Des prédicateurs de l’UOIF donnent des conférences dans la Mosquée, comme l’imam de la Mosquée Escaudain Hassan Iquioussen, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Ce 10 juin 2012, Hassan Iquioussen est invité à donner une conférence à la Mosquée  Ar-Rahma de Béziers, il installe dès son arrivée une atmosphère dramatique, tendue et électrique face à son auditoire. Loin de ce que l’on est en droit normalement d’attendre d’un lieu de repos, d’apaisement, de prières et de recueillement. Il explique dès le début que le thème de la conférence prévu initialement « la jeunesse Musulmane » est reporté car il y a urgence, des faits tragiques sont arrivés. Quelques extraits de sa conférence en gras italique ci-dessous :

-     528582beziersiquioussen Hassan Iquioussen        330178MosqueBziersHassanIquioussen Hérault
-     l’imam Hassan Iquioussen, en conférence à la Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers le 10 juin 2012

« Les islamophobes, les ennemis de l’Islam veulent qu’il n’y ait pas de Miséricorde sur Terre, parce qu’ils ont un Big Boss, qui s’appelle Shaïtan (le Diable), et Shaïtan que veut-il ? Il veut que tout le monde aille en Enfer. Et pour qu’ils aillent en Enfer là haut, ils faut d’abord qu’ils vivent l’Enfer sur Terre.
Et l’Enfer sur Terre c’est quoi ? c’est la désobéissance à Dieu, c’est de ne pas respecter les principes fondamentaux de notre Religion qui sont des principes d’amour, de justice, d’acceptation de la différence, d’entraide et de fraternité.
En fait, Shaïtan et ses potes, les islamophobes, les ennemis de l’Islam, ont pour objectif de créer la fitna sur Terre, la zizanie, le boxon. Dieu dit dans le Coran : « La fitna est pire que le crime », parce que tu vas vivre dans la peur, dans le stress. »
[04:30]

« Ils nous ont piégé, ils ont mis des mines, des bombes antipersonnelles partout, et nous, on marche sur les mines et on fait des dégats. Alors il faut percer l’abcès et en parler de manière claire et nette, pour contrecarrer et répondre, on a été agressés pendant deux mois, ils n’ont pas cessé de nous tirer dessus. Et on fait quoi ? On reste les bras croisés et on prend des coups ? Il faut réagir, mais d’abord comprendre ce qui se passe. Une fois que t’as bien compris ce qui se passe, tu vas bien répondre. »
[06:30]

« Pourquoi Shaïtan veut-il notre peau ? Vous savez comment Shaïtan pense ? Je vais vous ouvrir la parenthèse, c’est exactement comme ça que pense les islamophobes et les racistes. C’est tout simple, il y a un Arabe qui a volé, la personne a vu que c’était un Arabe, elle dit quoi ? « Il y en a marre des Arabes, c’est tous des voleurs ! » …Mais pourquoi tu as de la haine envers moi, qu’est-ce que je t’ai fait ? C’est exactement la même mentalité que celle des islamophobes racistes qui existe aujourd’hui. Ne cherchez pas à comprendre, ce n’est pas rationnel, c’est de la haine et une soif de pouvoir de domination et d’exploitation. »
[13:45]

« On va parler des humains qui font partie de l’armée du Diable et qui ont pour mission de réaliser les objectifs du Diable, et les objectifs du Diable, c’est d’éloigner les gens de l’adoration de Dieu. Il va tout faire pour que les gens ne se soumettent pas à Dieu mais se soumettent à qui ? A lui ! Shaïtan !
[19:53]

« Shaïtan, il a parmi les humains, ses alliés, ses potes, ses soldats, qui travaillent pour lui. C’est quoi le boulot de ces gens là qui travaillent pour Shaïtan ?
Tous les Prophètes ont eu des ennemis parmi les êtres humains, c’est écrit dans le Coran. Quels sont ces ennemis ? Se sont en premier lieu, les dirigeants. Les peuples ont des dirigeants, ceux qui dirigent, ceux qui gouvernent, ceux qui ont le pouvoir économique, politique, intellectuel, médiatique. Cette minorité qui dirige, le Coran les appelle « les notables, ceux qui ont le pouvoir », et ils sont comment ? Ils sont hautains, ils se croient tout puissants, ce sont ces gens là ceux qui dirigent les peuples qui ont déclaré la guerre au Prophète.
A chaque fois que Dieu choisit un Prophète et lui dit « va sauver ton peuple ! » Tout de suite, ceux qui dirigent, déclarent la guerre au Prophète et le combattent.
Pourquoi ? Parce qu’ils ne sont pas bêtes les dirigeants, ils comprennent les premiers le danger du Prophète. Dès qu’ils voient un Prophète, ils l’écoutent, et ils savent qu’il est dangereux pour eux. Pourquoi ? Parce que ceux qui dirigent, en général, la plupart du temps ne sont pas justes. Ils exploitent le peuple, ils profitent de leur pouvoir pour exploiter les petites gens. Les Prophètes ont pour mission de libérer les êtres humains de la domination de l’homme par l’homme. Et que veut un Prophète ? Il veut que l’homme n’adore pas le matériel, il veut que l’homme n’adore pas le Diable, le Prophète veut que l’être humain adore Dieu le Créateur. »
[20:40]

« Comment les amis de Shaïtan, les soldats de Shaïtan, les islamophobes font pour combattre l’Islam, le Prophète et les Musulmans ? Un, il dénigrent le Musulman, le Prophète, ils accusent, ils salissent la personne, ils te collent des étiquettes. »
[31:14]   

« On te colle une étiquette islamiste, salafiste, terroriste, Aujourd’hui « Musulman », c’est un gros mot, t’es un danger, t’es un monstre ! Tu fais sauter des ponts, tu dérailles des trains ! pire ! Tu sais quoi ?Tu crées des tremblements de terre ! Des volcans ! Même la sécheresse c’est de ta faute ! Tout ce qui se passe sur Terre et dans l’Univers, c’est à cause de lui ! La preuve, pas la peine de l’apporter, parce que Goebbels l’a dit, vous savez ce qu’il a dit Goebbels : « mens, et répète le mensonge », et les gens vont finir par le croire sans chercher.
Comment ils ont fait pour l’accuser de tous ces maux, c’est simple, ce n’est pas compliqué,ce sont les mêmes stratégies. Il n’y a que les moyens matériels qui changent, la philosophie est la même : La télé, la radio, Internet, les journaux, tu fais des émissions, et tu répètes sans arrêt. 24h, 36h, tu ramènes des psys, des sociologues, des psychologues, et pendant deux jours, trois jours, une semaine tu bombardes l’opinion publique, tu fais de la manipulation. Et vous savez ce qui va se passer ? Les gens vont finir par y croire. »
[31:20]

« Tu vas me dire dans le Pentagone, il y a un avion qui est rentré dedans ! Un avion qui est rentré dans le Pentagone ? Tu me prends pour un con ? Les deux tours se sont effondrées parce qu’il y a deux avions qui sont rentrés dedans ? Tu crois que je n’ai pas quelques notions de Physique, de Thermodynamique, ouais ? Tu crois vraiment qu’un peu de feu au 90ème étage ça fait…? . très bien. Et la troisième tour qui est tombée ? Il y avait quoi dedans ? Un deltaplane qui est rentré dedans ? Ils nous prennent vraiment pour des cons. »
[44:00]

« Les soixante millions de français non-musulmans sont victimes d’une minorité qui a le pouvoir et qui leur met la haine de l’Islam et des musulmans, pour qu’il y ait entre les 60 millions de français non-musulmans et les musulmans, un mur psychologique de haine, de peur »
[01:00:20]
Hassan Iquioussen, conférence « Islamophobie : origines degats et solutions » à la Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers – 10 juin 2012 (hard-copy)

D’après l’imam Hassan Iquioussen, les Musulmans sont persécutés en France, pourchassés par des ennemis venus tout droit de l’Enfer, les « islamophobes », des êtres malfaisants, racistes, considérés comme des suppôts de Satan (Shaïtan).
Hassan Iquioussen vise par cette propagande, à faire assimiler aux Fidèles Musulmans que toute critique de l’Islam est une agression contre les Musulmans venant du Diable.
Iquioussen oriente ensuite très subtilement son discours en s’attaquant à ce qu’il considère comme la véritable armée commandée par Satan contre les Musulmans : les dirigeants politiques et les médias.
Ce sont eux, bras armé du Démon, qui « exploitent le peuple », qui terrorisent les Musulmans par leur propagande nazie (référence à Goebbels) de harcèlement dans les médias, qui veulent anéantir l’Islam et les Musulmans, et qui leur « tirent dessus ». (Iquioussen omet de préciser au passage que c’est le gouvernement de Nicolas Sarkozy qui a crée le CFCM (Conseil Français du Culte Musulman), une reconnaissance officielle de l’Islam en France).
On retrouve également ses discours typiques de théorie du complot, déjà évoqués à la Mosquée de Méru, les attentats du 11 septembre 2001 ne sont d’après lui qu’une manipulation politique orchestrée par les américains.


Ce type de discours aide-t-il à l’apaisement des coeurs ? A l’intégration de la population Musulmane de Béziers, à respecter les institutions de la République ? Ne peut-il pas au contraire être un facteur de rejet, de repliement sur soi, de ne plus vouloir participer à la communauté nationale ?
Un Mosquée, lieu de Culte et de Prières, est-il l’endroit approprié pour diffuser une propagande politico-religieuse ?

11 juillet, 2012

Des conférenciers islamistes et antisémites invités à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 22 h 22 min

Savigny-le-Temple est une commune d’un peu plus de 28 000 habitants, située dans le département de Seine-et-Marne (au sud-est de Paris, près de Melun).
La communauté Musulmane implantée dans la ville s’est regroupée pour créer en 1994 l’Association Culturelle Musulmane de Savigny-le-Temple (ACMSLT).
L’association obtiendra en 2006 de la municipalité socialiste administrée par Jean-Louis Mouton, la promesse de vente d’un terrain rue Elsa Triolet de 2 830 m² pour y construire un centre culturel islamique et une Mosquée, afin de satisfaire les aspirations de la Communauté. Les travaux de construction démarrent en décembre 2008, la Mosquée et son centre Culturel sont achevés et s’ouvrent au public en juillet 2010.
Le centre islamique enseigne l’Islam aux enfants de maternelle, de 3 à 5 ans, et aux adolescents de 6 à 17 ans. Des cours de Charia, la Loi Islamique, et de fiqh (jurisprudence Musulmane) sont donnés toutes les semaines.

-     Des conférenciers islamistes et antisémites invités à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple dans Politique 1545645561-mosquee-savigny-le-temple        1545645541-mosquee-savigny-le-temple-salle-de-prieres Allah dans religion
-                             La Grande Mosquée de Savigny-le-Temple rue Elsa Triolet, et sa salle de prières

 

-                                                            1545645587-fiqh antisémitisme
-         cours de charia et de jurisprudence islamique à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple tous les dimanches

Quel Islam est enseigné à la Mosquée de Savigny-le-Temple ?
La Mosquée dispose d’un site Internet officiel sur lequel on peut écouter en ligne les prédicateurs venus donner des conférences.

On peut tout d’abord être surpris et inquiet de trouver comme invité de « prestige » l’idéologue Musulman Hani Ramadan.

Hani Ramadan, frère du très controversé prédicateur Tariq Ramadan, est un islamiste radical parcourant les Mosquée de France et d’Europe, préchant que tous les Musulmans doivent obéir à la Charia, la Loi islamique et travailler à long terme à la mise en place d’un État islamique concurrent et incompatible avec les démocraties Occidentales. (écoutez par exemple sa conférence à la Grande Mosquée de Lille-Sud)
Dans une conférence à la Mosquée de Bruxelles, il compare également les Juifs à : « des serpents, une race de vipères » devant plus d’une centaine de Fidèles Musulmans.

-                                                                           1545645551-mosquee-savigny-le-temple-hani-ramadan2 charia
-                                                                   Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple

Dans ses interventions à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple, il modère ses propos, mais ne manque pas d’égratigner les Chrétiens, qu’il considère être dans le mensonge, comme dans une conférence à Mulhouse où il explique que des personnes qui croient en la Sainte Trinité n’ont pas le coeur pur.
Un extrait de sa conférence « Le chemin de la Foi » donnée à Savigny-le-Temple en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

« Dans le Christianisme, les Chrétiens disent dans leur dogme « Credo in unum Deo », je crois en un seul Dieu. et ce credo, et cette croyance pour eux dans la doctrine Chrétienne a un sens qui est assez particulier, parce que pour les Chrétiens, si on prend la doctrine de Saint Thomas d’Aquin par exemple, qui est le théologien du Moyen-âge qui a fondé la doctrine officielle de l’Église, et bien pour lui, les Vérités de Foi sont inévidentes à la raison.
La Trinité, Dieu en trois personnes, bien entendu nous ne reconnaissons pas ça en tant que Musulman, mais cela c’est une Vérité de Foi qui relève du mystère, on y croit, c’est inévident à la raison, la raison ne peut pas le comprendre par elle même, donc si j’adhère à l’idée de la Foi dans le Christianisme, c’est d’adhérer à une conviction qui me vient de la grâce, qui me vient de Dieu, qui m’oriente dans ce sens là, indépendamment de la réflexion, même, c’est contraire à la réflexion.
C’est inévident à la raison, ça c’est important car dans les épîtres de Paul, quand on parle de la Croix, on parle d’une folie à laquelle il faut adhérer. Effectivement, qu’un Dieu Éternel se sacrifie pour l’Humanité en vienne à mourir, c’est une notion qui est complètement irrationnelle. Mais ça c’est pour nous situer par rapport au Christianisme quand on lit la Foi et la Croyance. Et dans le mot « Croyance », il y a une nuance de doute : je peux vous dire maintenant que un tel va venir nous rejoindre, cela ne veut pas dire que jen suis sûr, peut-être que oui, peut-être que non.
Maintenant, si on revient nous à la conception de l’ »iman », la racine, qui comprend l’idée d’assurance, et même de certitude. « Et Dieu les a sécurisé de la peur », il les a mis à l’abri de la peur. Dans l’ »iman », il y a l’idée d’une certitude, nous croyons en Allah, en Dieu, il n’y a pas de place pour le doute, ce n’est pas inévident à la raison. »
Mosquée Savigny-le-Temple – Hani Ramadan – « le chemin de la Foi » [8:13]

 

Autre invité de marque de la Mosquée, Mahmoud Al-Masri (hard-copy), un prédicateur antisémite égyptien renommé dans son pays, et animateur d’une émission religieuse sur le canal Al Nas TV de la télévision égyptienne, quelques extraits de sa vision de l’Islam dans ses prédications :

-                                                                       1545645579-mahmoud-al-masri christianisme
-                                      Le prédicateur égyptien Mahmoud Al-Masri invité à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple

« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais. Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »
Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012

« Les Protocoles des Sages de Sion, rédigés dans l’intention de corrompre les populations islamiques, incluent la corruption en distrayant les Musulmans par le football. Ils utilisent le football pour distraire les populations islamiques. »
Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 7 février 2012

« Allah a dit : « Les Vierges aux yeux noirs du Paradis sont comme des perles cachées. » C’est un message pour chaque soeur pieuse, si vous voulez être comme les vierges aux yeux noirs du Paradis, elles sont cachées, ou en d’autres mots, totalement couvertes. Quand vous portez votre Hijab dans ce monde, vous imitez les Vierges aux yeux noirs, et vous êtes un millier de fois meilleures et plus belles qu’elles.
Les Vierges du Paradis sont gardées dans des pavillons fermés, cela veut dire qu’elles ne sortent que si c’est vraiment nécessaire. C’est également admirable de voir des femmes de ce monde éviter de sortir tout le temps, pour aller chez son coiffeur, son amie, chez la couturière, et je ne sais quoi d’autre.
Non, elle devrait rester à la maison, Allah soit Miséricordieux.
La Vierge aux yeux noirs du Paradis n’a pas ses règles, ou quoi que ce soit que l’on pourrait trouver de dégoutant. Elle est pure de toute ces choses qui peut vous contrarier chez votre femme. Par ailleurs, quand votre femme ira au Paradis avec vous, elle n’aura plus ses règles, ne donnera plus de naissances, plus rien de ces choses nauséabondes. C’est également un Message à toutes les femmes Musulmanes : ne dénigrez pas votre mari, parce que si vous le faîtes, les Vierges du Paradis vous maudiront.« 
Mahmoud Al Masri sur IQRA TV – Arabie Saoudite – 21 août 2011

Pourquoi les responsables de la Mosquée de Savigny-le-Temple ont-ils choisi d’inviter le prédicateur Mahmoud Al-Masri ?

Ses interventions sur les chaînes étrangères sont assez explicites sur son idée de l’Islam. Cela peut-il encourager les jeunes Musulmans de l’école coranique de Savigny-le-Temple à suivre ses émissions télévisées et ses prèches, que l’on peut capter en s’abonnant très simplement au bouquet coranique de la freebox, une incitation à suivre sa voie ?

 

Le prédicateur Hassan Iquioussen est également un invité régulier de la Mosquée de Savigny-le-Temple.
Ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites, il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences dans plusieurs Mosquées de France une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

On peut se faire une idée plus précise de sa propagande en suivant sur le site de la Mosquée de Savigny-le-Temple, sa conférence en ligne « l’Andalousie Musulmane » (hard-copy)

-                                                                        1545645587-hassan-iquioussen Coran
-                                     Le prédicateur Hassan Iquioussen, pendant sa conférence « L’Andalousie Musulmane »

« Le Prophète a fait un rêve, et il s’est réveillé en souriant. « Prophète, que nous vaut ce sourire, pourquoi souris-tu comme ça ? ». Il a dit : « Dieu vient de me faire voir en rêve des Musulmans qui ont pris la mer, ce n’était jamais arrivé, une armée, et ils sont allés faire des conquêtes. Et ces gens là, Dieu leur pardonnera tous leurs péchés ».
Première armée Musulmane qui prendra la mer, qu’a fait le calife Oum Iram ? Demander à Dieu pour faire partie de cette armée, faire partie de ces Musulmans qui vont aller sur la mer, faire leur conquête, et à qui Dieu pardonnera leurs péchés et leur promettra le Paradis. Il n’allait pas rater l’occasion. »
06:15
[...]
« le projet du gouverneur Nouçaim de la Légion Al Fathia n’était pas l’Espagne uniquement, son projet c’était l’Espagne, la France, l’Italie, la Suisse, la Serbie, la Croatie, la Bosnie, pour finir à Constantinople, pour avoir l’Honneur d’être le chef de cette armée dont le Prophète a dit : « Constantinople va être conquise par une armée extraordinaire, excellente, et le chef de cette armée est un chef extraordinaire, excellent ». Il voulait être ce chef là. »
11:40
[...]
« Il a été interpellé par les paysans espagnols qui souffrent du système que vous connaissez au bas Moyen-âge. Ce sont des seigneurs, c’est le roi avec ses potes et ses copains qui dirigent, et ils exploitent 90% du peuple, les paysans, qui sont des serfs. Vous savez ce que sont les serfs ? Pire que des esclaves ! Et ces petites gens vont appeler les Musulmans. »
12:45
[...]
« Dans la région de Cadix au sud-ouest, il va y avoir une bataille, l’armée Musulmane de Bouzyahd contre l’armée des Goths, et les Musulmans vont gagner la bataille, car ils sont guidés par les paysans »
[....]
« Pendant 3 ans, ils vont organiser la conquête de l’Espagne. »
15:30
« Alphonse (roi d’Espagne) est rentré chez lui. Mais il est rentré chez lui, pourquoi ? Pour regarder la télé ? Vous savez ce qu’il a fait ? Il a envoyé un mail. A qui ? Au Pape, le chef suprême, il lui a dit : « appelle à une Croisade ! Rassemble-moi les Chrétiens d’Europe, les Anglais, les Allemands, les Italiens, tout ce qui bouge, tu me les ramènes, et ensemble on va faire la peau aux islamistes, aux intégristes ! ». on va les appeler les Maures, c’est ça ? « Los Mouros ».
ça s’appelle une Croisade. Que vont faire les Musulmans d’Espagne ? ils savent très bien qu’ils ne pourront arrêter des centaines de milliers de personnes qui viennent de toute l’Europe pour les tailler en pièces. Ils ont besoin d’aide, ils vont appeler les Almohades, les sauveurs. »
01:06:08
Conférence « L’Andalousie Musulmane » de Hassan iquioussen

Hassan Iquioussen donne devant les Fidèles Musulmans un cours d’Histoire à sens unique, dans lequel il explique que les conquêtes Musulmanes en Andalousie sont une guerre de libération, de délivrance des serfs, vivant de manière pire que les esclaves, persécutés par leurs maîtres oppresseurs espagnols Chrétiens. Les Chrétiens sont les oppresseurs qui empêchent la Paix Islamique de s’installer en Europe, comme le veut le Prophète Mohamed.
A aucun moment, Iquioussen n’évoque par exemple les enrôlements de force des berbères dans l’armée Musulmane pour les Jihad en Espagne, beaucoup d’entre eux seront réduits en esclavage car refusant de se soumettre, et à aucun moment il n’évoque les razzia, les pillages pendant les invasions musulmanes.

Ce type de conférence qui a pour but d’opposer les Musulmans et les Chrétiens, les Musulmans propageant le Bien et les Chrétiens le Mal, va-t-il dans le sens de la Fraternité entre Communautés ? Est-ce un Message de Tolérance, de Paix et d’Amour digne d’un Lieu de Culte ?


Également précheur régulier de la Mosquée, Mohamed Ahsaini, nous donne sa vision de la femme. Dans sa conférence, il dicte le comportement rigoureux que doit adopter la femme Musulmane dans la société et envers son mari, ce qui sort bien évidemment du cadre Spirituel et purement religieux. Un extrait d’une de ses conférences « La place de la femme en Islam » en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

-                                                                        1545645579-mohamed-ahsaini Hani Ramadan
-                                             Le prédicateur Mohamed Ahsaini à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple

« La femme qui passe deux heures devant son miroir c’est pour attirer l’autre. On se focalise sur le physique. C’est bien de se focaliser sur le physique pour un objectif légal. Mais focaliser toute ta vie sur le physique, il y a des rapports qui parlent du désespoir de ce qui se passe dans les collèges, les gamines, les petites filles qui commencent à s’intéresser à ça :  « La plus belle des filles ! ». ça pose des problèmes dans l’éducation, on a le droit de parler de ces questions !« 
[...]
14:06
« Une fille de sept ans qui commence à s’intéresser à ses cheveux, ça amène à quoi ? A l’échec scolaire, et à la perturbation psychologique. »
15:26
Conférence à la Mosquée de Savigny-le-Temple – La place de la femme en Islam – Mohamed Ahsaini

Pour Mohamed Ahsaini, la beauté physique de la femme est un danger, signe de décadence d’une civilisation. Une petite fille qui s’intéresse à ses cheveux est condamnée à l’échec scolaire et au désordre psychologique. Il s’agit là bien évidemment d’un endoctrinement incitant au port du voile islamique dès le plus jeune âge.

Est-ce que l’Islam développé dans la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple, vous semble-t-il être en accord avec un Culte Tolérant, appelant à l’Amour, à la Paix dans les coeurs et à la Fraternité entre les Peuples ?

25 mai, 2012

Conférence de l’islamiste Hassan Iquioussen à la Mosquée de Méru dans l’Oise : « Le 11 septembre est une grosse supercherie »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 8 h 54 min

Méru, petite commune de Picardie d’un peu plus de 13 200 habitants capitale du Sud-Ouest du département de l’Oise (60), bénéficie d’un accès privilégié à la fois sur la région parisienne et le nord de la France.
En 2002, la communauté musulmane de la ville menée par Nacer Yousfi obtient de la mairie un ancien entrepôt de la SNCF situé au bout du parking de la gare de Méru, pour le réaménager en Mosquée. La municipalité de Méru dirigée par le maire UMP Yves Leblanc a pris à sa charge les travaux de viabilisation de l’entrepôt, (plusieurs milliers d’euros) au détriment du respect de la loi de 1905, l’État ne devant financer aucun Culte.
En 2005, les travaux sont achevés et la Mosquée est pleinement opérationnelle.

-      Conférence de l'islamiste Hassan Iquioussen à la Mosquée de Méru dans l'Oise :                             285411MosqueMerubibliotheque 11 septembre 2001 dans religion
-                                      Mosquée de Méru                                                             Une étagère de la bibliothèque de la Mosquée de Méru                

Quel enseignement est dispensé aux Musulmans dans cette Mosquée ? Un Islam de Paix, d’Amour et de Tolérance ?

On peut émettre certains doutes lorsque l’on constate sur la page d’accueil du site internet officiel de la Mosquée de Méru, que les responsables de la Mosquée ont mis à disposition l’intégralité de la conférence en ligne donnée par le prédicateur Tariq Ramadan enregistrée à la Mosquée de Villeparisis le 4 mars 2012. (hard-copy)
Dans cette conférence Tariq Ramadan explique que les Musulmans sont victimes de racisme et de persécutions sur le sol français par les non-musulmans, et qu’il « faut leur faire la guerre », transformer la société par le « Jihad ». Un article entier est consacré à cette conférence, par ce lien.

Cette conférence est-elle appropriée pour être diffusée sur le site d’un lieu de Culte, dispensant normalement, la Paix, la Tolérance, l’Apaisement ?

Par ailleurs, on peut remarquer que la Mosquée de Méru accueille régulièrement depuis plusieurs années (depuis 2007), l’islamiste radical Hassan Iquioussen, un antisioniste convaincu, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites.
Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                            mosqueraismesiquioussen Al-Qaradawi
-    Le prédicateur Hassan Iquioussen donne régulièrement des conférences à la Mosquée de Méru

Pour avoir une idée un peu plus précise de son idéologie islamiste, écoutez la conférence donnée par Hassan Iquioussen le 29 août 2010 à la Mosquée de Méru, que vous pouvez consulter en ligne sur le site internet de la Mosquée de Méru en intégralité, en gras italique ci-dessous quelques extraits (hard-copy):

« Vous connaissez le jour du Fourqane ? Non ? Vous n’en avez jamais entendu parler ? Le jour du fourqane, c’est la bataille de Badr. C’est ce que Dieu dit dans le Coran. Le jour où Dieu a fait que la Communauté Musulmane qui a à sa tête le Prophète va rencontrer la communauté polythéiste. Il va y avoir une bataille, la bataille de Badr, et les Musulmans vont avoir le dessus sur leurs ennemis. C’est cité dans le Coran, vous prenez la Sourat al-Imran, la Sourate Al-Anfal, vous verrez que Dieu parle de Badr, de ce qui s’est passé, et des leçons que nous devons en tirer de cet évènement qui est un tournant dans l’Histoire de l’Islam. Il n’y a pas d’autres batailles qui porte ce titre.

Si, il y en a une autre. Laquelle ? Donnez moi une autre bataille, une autre guerre qui porte le nom de Fourqane ?
La bataille du Fourqane, ça correspond à quoi ? Vous ne voyez pas ? Allez ! Cherchez un peu !
C’est la bataille de Gaza !
Comment s’appelle la bataille qui a eu lieu l’année dernière (2009), fin décembre, début janvier ? Elle s’appelle la bataille du Fourqane, c’est comme ça que nos Frères Palestiniens de Gaza l’ont appelé.
C’est un tournant décisif dans l’Histoire de la Palestine, car l’armée sioniste israélienne a essayé d’éliminer une fois pour toute un petit groupe de Croyants. Pendant un mois, ils ont utilisé toutes les armes, conventionnées, non conventionnées, soutenus par le monde entier, les États-Unis, les puissances Occidentales, et les quarts de puissance des pays Arabes Musulmans malheureusement, et ces 314 Musulmans de Gaza ont résisté contre une coalition internationale militaire, politique et médiatique. Ils ont résisté, ils ont tenu, et ont gagné la bataille.

Vous avez vu qu’il est important de connaître l’Histoire, de rappeler les Jours de Dieu. Le Jour où les Musulmans ont le dessus sur les ennemis de la Liberté et de la Justice. »
[12:00]

« Le 11 septembre est une grosse supercherie, des avions qui décollent, quittent leur trajectoire, et il n’y a rien qui bouge, mais c’est grave ! Normalement, si un avion sort de sa trajectoire, deux minutes après il est intercepté, sinon c’est une catastrophe ! Là, il sort de sa trajectoire, une demi-heure après, puis quarante minutes s’écoulent, une heure après il y en a un autre qui arrive, 1h45 après il y en a un troisième, et le pire c’est quoi ? Ca se passe dans la capitale ! Vous nous prenez vraiment pour des imbéciles.
Plus le mensonge est gros, plus il passe, d’après Goebbels, le ministre nazi de la communication. Ils utilisent des méthodes nazies pour dominer le Monde. »

[59:30]

Hassan Iquioussen explique aux Fidèles Musulmans que la guerre à Gaza entre Palestiniens, Israéliens et les puissances Occidentales alliées, est une guerre de Religion, une guerre Sainte, un Jihad évoqué dans les Écritures Saintes du Coran, appelée « bataille de Fourqane ». Dans ces Textes Saints, les Juifs occupent illégalement la Terre de Palestine qui doit revenir aux Musulmans.
Le prédicateur endoctrine et manipule les Musulmans, en les opposants aux Occidentaux et aux Juifs, il instaure un conditionnement psychologique qui ne peut qu’éveiller en eux sur le long terme, rejet, défiance, et mépris vis à vis des  Valeurs Occidentales, et les enfermer dans le Communautarisme.
Pour Iquioussen, les Musulmans sont victimes d’un complot mondial, le 11 septembre 2001, mené essentiellement par les américains, qui d’après lui, emploient des méthodes de propagande nazie.
Un message antisioniste, antioccidental et antiaméricain.
La Mosquée, lieu de Culte et de Prières, est-elle un lieu pour attiser la haine de l’autre ?

Vous pouvez écouter la totalité de la conférence, Hassan Iquioussen évoque l’Histoire des batailles menées par le Prophète Mohamed à Médine, qui démontre bien que l’Islam est avant tout une Religion guerrière, où la victoire des idées se fait par la force militaire, et fait une analogie avec la situation actuelle, où les Musulmans doivent combattre ceux qui les persécutent, les puissances Occidentales, Américaines et sionistes.

Il est également possible de suivre des cours pour comprendre et apprendre la « Religion de Paix et Tolérance » à la Mosquée de Méru (tous les mercredis), les jeunes Musulmans peuvent apprendre la Foi et les traditions Islamiques, une bibliothèque est à leur disposition, et la liste des ouvrages proposés est disponible sur le site par ce lien.
On peut remarquer parmi les ouvrages de cette liste, le livre du Cheikh Youssouf Al-Qaradawi, du parti islamiste des Frères Musulmans, « Le licite et l’illicite en Islam » qui développe un programme totalitaire, le mise en place d’un gouvernement politique gouverné par les Loi de la Charia, avec par exemple l’extermination des homosexuels, qui selon cette juridiction, doivent être pendus ou jetés du haut d’un mur. Al-Qaradawi tient des propos ouvertement antisémites dans une émission qu’il anime sur la chaîne Arabe Qatari Al-Jazeera. Plus de précisions sur Youssouf Al Qaradawi sur ce lien.

Youssouf Al-Qaradawi semble être une véritable référence pour les responsables de la Mosquée, ses fatwas (avis juridiques) sont énoncés sur la page d’accueil du site au format pdf (cliquez sur e-books téléchargeables – « livret 3″).

Image de prévisualisation YouTube
-                                         Le cheikh égyptien Youssouf Al-Qaradawi, une référence pour les responsables de la Mosquée de Méru

Les ouvrages de Hassan Iquioussen, Tariq Ramadan figurent également en bonne place dans la liste des ouvrages de la bibliothèque.

On peut également à travers le site internet, juger de l’Intolérance de l’Islam envers les autres Croyances et Religions, typiquement, la NÉGATION EXPLICITE du Judaïsme et du Christianisme sur ces deux liens du site lien 1lien 2 quelques extraits en gras italique ci-dessous :

« Thème : Viens découvrir comment le sens et le but de la vie proposée par les juifs et les chrétiens (lesquels suivent une religion d’origine divine mais dont le message divin n’a pas été correctement conservé au cours de l’histoire humaine), les boudhistes et les hindouistes (lesquels adhèrent à des philosophies humaines), les témoins de Jéhovah et les mormons ( lesquels suivent des sectes) sont altérés justifiant l’aval de Dieu aujourd’hui pour l’Islam exclusivement comme direction agrée/acceptée de Dieu (l’islam, dernier Rappel de Dieu à l’humanité pour la guider et remédier à la dégénérescence de la religion observé au cours du temps) ! »
(hard-copy)

« Et quiconque désire une religion autre que l’Islam (al islâmou), ne sera point agréé et il sera dans l’au-delà, parmi les perdants.
(Sourate 3 v 85) »

« Le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam sont les trois religions qui prennent leur source dans une révélation divine. À l’origine, elles ont été toutes trois révélées par Dieu, mais après la disparition de leurs prophètes respectifs, le Judaïsme et le Christianisme ont été corrompus et pervertis. »

« Certains d’entre eux altèrent le Livre en le récitant pour faire croire que leurs inventions appartiennent au Livre, mais elles sont étrangères au Livre.
Ils disent que tout cela vient de Dieu, mais cela ne vient pas de Dieu. Ils profèrent des mensonges contre Dieu, alors qu’ils savent. » (Sourate 3 verset 78)
En particulier, Dieu dénonce l’altération des Livres des juifs et des chrétiens:
 » Dieu a contracté une alliance avec les fils d’Israël. Dieu a dit: ‘Moi, en vérité, Je suis avec vous si vous acquittez de la prière, si vous faites l’aumône, si vous croyez en Mes Prophètes et si vous les assistez…Mais ils ont rompu leur alliance, Nous les avons maudits et Nous avons endurci leurs coeurs. Ils altèrent le sens des paroles révélées; ils oublient une partie de ce qui leur a été rappelé. Tu ne cesseras pas de découvrir leur trahison.. Parmi ceux qui disent: ‘Nous sommes Chrétiens, Nous avons accepté l’alliance’, certains ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. « 
(Sourate 5 verset 12-14) »

« Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: « En vérité, Dieu est le troisième de trois. » Alors qu’il n’y a de divinité qu’une divinité unique.
(Sourate al Ma’ida, 5: 73) »

« Dieu dans le Coran affirme avec force que la crucifixion de Jésus était un faux semblant. »

« Si Jésus n’a jamais été crucifié comme révélé dans le Qoran, alors il n’y pas de Rédemption ni salut sur la base de la seule foi. »

« De nos jours, le Christianisme s’est tellement éloigné de sa nature originelle qu’il n’a plus grand chose à voir avec la religion enseignée par Jésus. »
(hard-copy)

Il est bien entendu évident, qu’avec de tels arguments, tout dialogue interreligieux est impossible (s’il a lieu, il n’est que façade), puisque les fondements mêmes des dogmes judaïques et chrétiens sont formellement niés, les Chrétiens et les Juifs sont dans l’erreur, « corrompus et pervertis » (mécréants) et condamnés au chatiment Divin.

Est-on en droit de s’inquiéter de ce qui est enseigné dans les cours de Religion, dispensés chaque mercredi, aux enfants à la Mosquée de Méru ?

-                                                        249553MosqueMeruYvesLeblanc charia

« Nous nous sommes mis d’accord sur le bâtiment Opico (ancien entrepôt SNCF). La communauté s’est engagée à ne faire aucune transformation extérieure, il n’y aura ni minaret ni haut-parleur. Un architecte aménagera l’intérieur en salle de prière. »
« Les religions sont les choses les plus dangereuses du monde, qu’elles soient catholiques ou musulmanes, elles ont eu des excès, mais les musulmans de Méru sont avant tout de bons Méruviens. »
Yves Leblanc – maire UMP de Méru depuis 1995 – lors de l’attribution du batiment Opico (ancien entrepôt SNCF) pour en faire une Mosquée en 2002

8 mai, 2012

A la grande Mosquée de Plaisir, l’islamiste Hassan Iquioussen appelle les Musulmans à haïr et combattre les politiques français qui s’opposent à l’Islam

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 15 h 56 min

Plaisir est une commune de l’Ouest de la banlieue parisienne de plus de 30 000 habitants, située dans le département des Yvelines (78).
En 1992, la Communauté Musulmane de la ville donne naissance à l’Association des Musulmans de Plaisir (AMP). La municipalité dirigée par le maire UMP Joël Regnault accorde le 21 juin 2001 un bail pour l’octroi d’un terrain afin d’édifier une grande Mosquée. Le 2 Juin 2003, c’est la pose de la première pierre. Après une longue interruption des travaux, la Mosquée est définitivement achevée et a ouvert ses portes en février 2009.

- A la grande Mosquée de Plaisir, l'islamiste Hassan Iquioussen appelle les Musulmans à haïr et combattre les politiques français qui s'opposent à l'Islam dans Politique Mosqu%C3%A9e-Plaisir                         Mosqu%C3%A9e-Plaisir-Fid%C3%A8les-en-pri%C3%A8res antisémitisme dans religion
-                               La Grande Mosquée de Plaisir                                                                         Fidèles en prières à la Mosquée de Plaisir

Quel type d’enseignement est délivré aux Fidèles Musulmans fréquentant cette Mosquée ? Un Islam de « Paix et Tolérance » ?
On est en droit de formuler quelques inquiétudes en nous apercevant que dès son ouverture en 2009, Tariq Ramadan, un islamiste prédicateur très médiatique, revendiquant un Islam politique, la création d’un État Islamique, et délivrant des prèches visant à considérer les Musulmans de France comme des victimes de persécutions, de racisme de la part des français non-musulmans fut un des premier à venir y donner une conférence.
Tariq Ramadan milite dans les Mosquées et dans ses ouvrages, (« le face à face des Civilisations » par exemple), et sous des discours toujours plein de sous entendus, pour la mise en place d’un système totalitaire, un État islamique doté d’une Constitution s’appuyant intégralement sur les Lois Divines, les préceptes du Coran, et dirigé par un dignitaire religieux, un Imam. Un État crée par les Musulmans, pour les Musulmans, sans aucune opposition politique, un Califat.

Lors du dernier congrès annuel de l’UOIF au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, comme Youssouf Al-Qaradawi ou Safwat Hijazi qui expliquent, devant plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al nas-tv , Tv Al-Aqsa, etc…) vouloir rassembler les Musulmans afin de finir le travail d’Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce congrès (sous la pression du FN, il faut le souligner).
Tariq Ramadan a, dans un article, pris la défense de ces prédicateurs antisémites et a condamné Nicolas Sarkozy pour cette mesure, dans un vibrant plaidoyer rendant hommage à ces « savants musulmans de renommée mondiale » injustement bannis du territoire français (hard-copy).

-                                                                                            Printemps-des-quartiers-Tariq-Ramadan charia
-                                                                             L’islamiste Tariq Ramadan défend des prédicateurs antisémites

Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan qui explique partout que les Musulmans doivent former un Califat, obéir aux Lois de l’Islam la Charia, et qui tient des discours ouvertement antisémite, en expliquant par exemple à la Mosquée de Bruxelles que les Juifs sont « des serpents, une race de vipères », est régulièrement invité à la Mosquée de Plaisir pour y donner des conférences.

On peut trouver sur le site officiel internet de la Mosquée de Plaisir des prêcheurs étrangers diffusant un Islam politique, défendant la loi islamique, la charia, seule loi que les Musulmans doivent suivre, au dessus des institutions et des Lois de la République. On peut citer Gassama Diaby, reçu le 11/02/2011 à la Mosquée de Plaisir, quelques extraits de sa conférence ci-dessous :

« Allah a envoyé des Lois et des chemins à suivre, et même si les ramifications sont différentes, la base est la même, elle revient à Allah.
Toutes les bases convergent vers le même point qui est l’Unicité de Dieu, même les autres religions, qu’Allah a envoyé, la cible ou la base, c’était l’Unicité d’Allah.
La Loi du Ciel ou la Loi d’Allah sont des règles qui englobent tout et qui nous permettent de vivre notre relation verticale avec Dieu et notre relation horizontale avec les gens. Par contre, la Loi Humaine, elle n’est pas capable de régler la relation entre l’Homme et son créateur.
Cette Loi Islamique elle nous recommande le Bien et d’éviter le Mal. Elle nous renvoie vers le Bien et nous incite à faire le Bien et nous met en garde contre le Mal. »
« Les fondements de la Loi Islamique dans le Coran » – Conférence de Gassama Diaby le 11/02/2011 à la Mosquée de Plaisir

La Mosquée de Plaisir reçoit également l’islamiste Hassan Iquioussen, membre de l’UOIF, imam controversé ayant des discours de défiance envers les non-musulmans et l’Occident, et connu pour dispenser des prêches à caractère antisémite.

-                                                                                                 Mosqu%C3%A9e-Plaisir-Hassan-Iquioussen2 Coran
-                                                                                                     Hassan Iquioussen à la Mosquée de Plaisir

Quelques extraits de sa conférence « La France, tu l’aimes ou tu l’améliores » donnée le 17/03/2012 à la Mosquée de Plaisir ci-dessous : (hard-copy)

« Là où tu es né, là où tu vis, c’est ton pays. Mais je sais ce qui te dérange.
Le problème que tu as dans la tête c’est que la France ce n’est pas un pays Musulman. « Comment peux-tu me demander d’aimer un pays qui n’est pas Musulman ? » C’est ça le problème en vérité ! Alors je vais te répondre :
Est-ce que la Prophète aimait la Mecque, oui ou non ? La Mecque était Musulmane ? Non, la Mecque était anti-musulmane. Il l’aimait ou il ne l’aimait pas ? Il l’aimait. Ce n’est pas que tu peux aimer ton pays même s’il n’est pas Musulman, tu peux aimer ton pays même s’il est contre l’Islam. Puisque le Prophète aimait la Mecque.
Parce que vous confondez mon pays, et les dirigeants de mon pays.
Les dirigeants de la Mecque qui combattaient le Prophète et l’Islam, il ne faut pas les aimer, c’est évident, c’était des ennemis de Dieu. Il nous est demandé de ne pas prendre comme amis et de ne pas aimer les ennemis de Dieu et du Prophète. Et c’est logique, tu ne vas pas aimer celui qui a tué ton père, tu ne vas pas aimer celui qui est en train de violer ta soeur. C’est un ennemi, il faut le combattre, il faut le rejeter. Donc, ceux qui combattent Dieu et son Prophète et l’Islam, la justice, il est tout à fait normal que ton coeur ne puisse pas les aimer, et c’est tout à fait normal que tu aies de l’aversion, de la haine envers eux, et que tu fasses tout pour les combattre.
Donc vous confondez la France en tant que pays ayant sa sphère géographique avec sa Culture, son Histoire, et des hommes politiques, des femmes politiques, des intellectuels, je ne sais trop qui, qui eux, combattent l’Islam et les Musulmans, combattent ce qui est bon. Ces gens là, tu as le droit de les détester et de les combattre. »
[...]
Le Peuple est victime de l’ignorance, el djahal, le Sheitan (le diable) et d’une minorité politique, économique, des gens qui ont un pouvoir politique économique qui dirige manipule les masses, le peuple et qui essaie de créer un mur entre le Prophète et les Musulmans, entre la justice, la vérité et le reste du peuple, pourquoi ? Parce que ces gens là exploitent les peuples. Cela a été toujours été comme ça, lisez le Coran, vous allez voir. Qui combattait les Prophètes ? Les notables, les dirigeants, ceux qui avaient le pouvoir économique, politique, médiatique, etc…Ce sont ces gens là, ils ne sont pas nombreux, qui commandent et qui combattaient les Prophètes. C’est pas le Peuple en lui-même, le Peuple n’est qu’une victime, comme toi Musulman, comme le Prophète, tu es une victime.
Il faut donc faire la distinction entre les vrais ennemis, et le peuple qui est victime d’un ennemi commun. Regardez, le Prophète est allé faire la da’wa, il a discuté avec, il n’ont pas voulu devenir Musulmans, le Prophète fait un deal avec eux, on si vous ne dîtes rien, on devient amis, la Mosquée on se combat pas. Vous savez ce qu’ils ont fait les traîtres ? Ils ont appelé tous les délinquants de la ville, et ils ont dit : « lapidez-le ! » Le Prophète a réussi à se sauver et se cacher. »
[...]
« Il faut que l’armée française quitte l’Afghanistan, parce que nous sommes en train de tuer des innocents. Le peuple afghan est victime de l’Impérialisme mondialiste américain, et malheureusement, nous y participons. La meilleure façon d’aider les afghans, c’est quoi ? C’est de faire pression sur nos hommes politiques pour qu’ils retirent l’armée française d’Afghanistan. »
38:00
[...]
Cette loi scélérate qui empêche les jeunes filles de s’habiller comme elles veulent, elle est horrible, non ? La loi de mars 2004, vous n’êtes pas d’accord avec elle ? Mais il faut la combattre la Loi ! Vous savez comment on la combat ? On fait pression sur les députés, parce que ce sont les députés qui l’ont voté. »
42:00
[...]
« La liberté religieuse, il faut la protéger, sinon, ils vont la découper petit à petit. Cela peut se faire en 20 ou 50 ans. Il ne faut pas se barrer et fuir. « Ils ont interdit le voile, la Burqa, et maintenant ceci », alors je fais la Hijra (émigrer vers un pays Musulman). Fuyard ! Lâche ! Peureux ! Pourquoi tu te barres ? Quand il y a un problème dans un bateau, il ne faut pas partir, il faut régler le problème. »
43:20

Face aux cris de détresse des Musulmans qui sont malheureux et qui ne peuvent aimer ce pays car « la France n’est pas un pays Musulman », Hassan Iquioussen rétorque qu’il ne faut pas en vouloir au pays et à son peuple, mais aux dirigeants politiques, ce sont eux qu’il faut haïr et combattre pour qu’un jour la France puisse devenir un jour un pays Musulman.
Hassan Iquioussen utilise comme exemple à suivre l’image du Prophète Mohamed qui a conquis la Mecque de haute lutte face aux non-musulmans par la guerre, la patience et la ruse.
Iquioussen appelle, comme l’avait fait le Prophète en son temps, les Musulmans à lutter contre les politiques et les intellectuels qui font obstacle aux revendications communautaristes islamiques, militer par exemple pour l’abrogation de la loi sur l’interdiction du port du voile islamique à l’école (loi de mars 2004) e nfaisant pression sur les députés.

Vous pouvez ensuite écouter la deuxième partie de la conférence, intégralement disponible sur la chaîne de la Mosquée de Plaisir, où les Musulmans débattent avec Hassan Iquioussen du meilleur moyen pour islamiser totalement la France, comment éviter les erreurs, et quelles méthodes adopter pour placer des députés Musulmans à l’Assemblée Nationale, en prenant comme exemple Philippe Grenier, premier député Musulman élu au XIX Siècle.


L’Islam diffusé dans la Grande Mosquée de Plaisir vous semble-t-il en accord et compatible avec les principes républicain de Liberté, Égalité, Fraternité ? Quelle idéologie et quelles Valeurs sont inculquées dans les esprits des Musulmans venant suivre les prêches de ces « savants » Musulmans ?
Cela va-t-il dans le sens de l’intégration et de la cohésion de la République ? Ou cela peut-il au contraire créer de l’animosité envers la France, ses institutions, ses traditions ?

-                                                       Joel-Regnault Hani Ramadan
« Si, à tort, ils(les musulmans) ont pu penser que la ville bloquait le projet, ma signature prouve le contraire. A Plaisir, les Musulmans sont regardés avec le même esprit que les autres habitants. Il n’y a aucune ambiguïté à leur égard. J’ai eu le courage de remettre en route ce centre culturel. Nous ne sommes pas nombreux dans le département à répondre à ce besoin. »
Joël Regnault – maire UMP de Plaisir – juin 2005

-                                        Mosqu%C3%A9e-Plaisir-Hani-Ramadan2 Hassan Iquioussen
« Il n’est pas permis de regarder une étrangère sans nécessité. Le fait de regarder une femme avec l’intention de l’épouser, il est alors possible de regarder son visage et ses deux mains. »
Conférence d’Hani Ramadan « Le mariage et la famille » à la Mosquée de Plaisir le 17/10/2010 (hard-copy)                                                                                                                   

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir