• Accueil
  • > Recherche : mosquee escaudain

7 février, 2016

La Grande Mosquée Bilal de Roubaix, nouveau bastion de l’idéologie antisémite, antioccidentale et misogyne du réseau islamiste des Frères Musulmans (UOIF)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 49 min

La ville de Roubaix près de la frontière belge comptant près de 94 000 habitants, est devenue la première ville à majorité musulmane de France, et la plus pauvre.
Son paysage ethnique, culturel et cultuel a été bouleversé en l’espace de trois décennies par l’immigration massive arabo-musulmane. Dans les quartiers, la plupart des boucheries, pizzeria sont devenues des centres de restauration islamique, les boucheries traditionnelles vendant du porc ont fermé les unes après les autres, parfois dans des conditions dramatiques, comme le relate Martine et Jean-Luc Delcour qui ont dû fermer leur boucherie non halal après des brimades continuelles.

-                                                       La Grande Mosquée Bilal de Roubaix, nouveau bastion de l'idéologie antisémite, antioccidentale et misogyne du réseau islamiste des Frères Musulmans (UOIF) dans Politique 1542564298-mosquee-roubaix-quick-halal
Même le Quick de l’Eurotéléport de Roubaix est devenu un restaurant islamique : bannissement de la viande de porc (bacon), et viande préparée selon le rite halal, ce qui génère une manne financière pour le culte musulman via la taxe reversée aux organisations islamiques afin d’obtenir la certification halal.

Les associations islamiques communautarisent les Musulmans en les séparant du reste de la population par des discriminations culinaires (licite/illicite, halal/haram), vestimentaires et idéologiques, on peut étudier les deux principales d’entre elles.

On se souvient que la Mosquée Abou Bakr Essedik avait défrayé la chronique il y a quelques années avec son trésorier Rachid Gacem, qui avait déclaré lors d’une interview pour une émission de France Télévision, que si la France devenait un jour majoritairement musulmane, il faudrait lapider les femmes adultères. Le site Internet de la Mosquée expliquait clairement que les lois fondamentales de la charia devaient s’appliquer pour tout bon Musulman (coups de fouets pour les buveurs de vin par exemple).
Malgré cette polémique, l’association Abou Bakr Essedik a obtenu de la municipalité dirigée par l’ex-maire socialiste René Vandierendonck le permis de construire une immense Mosquée cathédrale pour pallier au manque de place dans les anciens locaux devenus trop exigus.

-                                    1542564298-mosquee-roubaix-projet-essedik Abdallah BenMansour dans religion

-                                             projet de l’immense Mosquée Cathédrale Abou Bakr Essedik

-                                                                1542564267-mosquee-roubaix-inauguration Abou Bakr Essedik

Le 27 janvier 2012, c’est la consécration : inauguration de la pose de la première pierre de la future Grande Mosquée Abou Bakr Essedik, en présence du maire socialiste René Vandierendonck (à droite sur la photo), de son premier adjoint Pierre Dubois et des partenaires du projet, le président de l’association Farid Gacem a dévoilé les contours du futur édifice. Cet immense complexe islamique pourra à terme accueillir jusqu’à 2500 personnes et comprendra notamment deux salles de prière et une école coranique de six salles de classe.

L’association Abou Bakr Essedik est cependant toujours aussi controversée, le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri, qui fait l’objet dune fiche «TE» (opposition à l’entrée en France) de la part de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) car «susceptible de troubler l’ordre public en raison de ses prêches islamistes radicaux», vient malgré tout régulièrement précher dans les nouveaux locaux de la Mosquée.

-                                                    1542564304-mosquee-roubaix-ramzane-al-hadjiri Ahmed Jaballah

Le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri vient précher régulièrement à la Mosquée Abou Bakr Essedik de Roubaix, alors qu’il est interdit de séjour en France par la DGSI pour cause de radicalisme religieux.

« Nous sommes dans un pays de libertinage, si tu ne veux pas, tu dois partir chez toi. Et si tu es éprouvé par le fait d’être là, d’être venu ici, préserve ton regard, et essaie d’obtenir les moyens pour pouvoir partir. »
[19:55]

« Le fait de rendre mécréant un musulman c’est quelque chose d’énorme, c’est pour ça que les hommes de sciences disent : « le fait de tuer un musulman c’est moins grave que le fait de le rendre mécréant. »
[...]
« Nous avertissons tous : fais attention à ton enfant et à ta fille, quand il part, il est en compagnie des déviants, qui sont déviants au niveau des tentations, fais attention à ton fils et à ta fille, quand ils vont avec des gens qui sont déviants au niveau des ambiguités. »
[39:00]
conférence « Conseils aux enfants des Musulmans de l’Occident » par le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri

Le cheikh préconise la séparation des Musulmans et des mécréants. D’après le prédicateur saoudien, ces deux types de sociétés sont incompatibles et ne peuvent cohabiter sur un même territoire. Le « savant » conseille aux Musulmans de quitter la France pour vivre pleinement l’Islam.
Il infuse ainsi dans les consciences de ses Fidèles qu’ils vivent en terre hostile, victimes de frustration, car ne pouvant vivre leur Foi.
Quelle avenir pour la jeunesse Musulmane de Roubaix endoctrinée par ces précheurs ?

L’UOIF, vaste réseau de l’organisation des Frères Musulmans en France, présidé par Amar Lasfar (également président de la ligue islamique du nord) a tissé sa toile et est maintenant solidement implantée dans la région nord de la France dans les communes de Lille, Mons-en-Baroeul, Villeneuve d’Ascq, Dunkerque, Escaudain, Quiévrechain, Raismes, Haguenau, Pont-à-Mousson, …
L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah,  déclarait : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »


À Roubaix, l’UOIF des Frères Musulmans est représentée par l’autre principale organisation islamique de la ville, l’Association Musulmane de l’Épeule (AME), créée en 1979 afin d’offrir un lieu de culte pour les musulmans vivant à proximité du quartier. Leur projet a reçu l’appui du maire de la ville René Vandierendonck et son adjoint Pierre Dubois, la Mosquée Bilal, munie d’un minaret, est aujourd’hui pleinement opérationnelle et peut accueillir plus de 2000 fidèles.

Le maire René Vandierendonck justifiait ainsi que « le temps où la construction d’un minaret provoquait une levée de boucliers est révolu. Nous voulons faire en sorte que les lieux de culte musulmans s’inscrivent de manière apaisée dans le paysage et la vie de la cité. »

-                                                    1542564267-mosquee-roubaix-mosquee-bilal Ahmed Miktar

  Le projet de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix, validé par le maire socialiste René Vandierendonck

-                                                  1542564267-mosquee-roubaix-mosquee-bilal-2 Allah

-                               La Grande Mosquée Bilal et son minaret en cours d’achèvement à Roubaix

-                                            1542564238-mosquee-roubaix-fideles Amar Lasfar

-                                               Fidèles de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix en prière

-                                            1542564288-mosquee-roubaix-musulmanes antisémitisme

Musulmanes en hijab de la Mosquée Bilal de Roubaix : cheveux, nuque, cou, oreilles, jambes, décolleté, doivent être cachés aux hommes. Changement progressif de civilisation, par la tenue vestimentaire des femmes de Roubaix.

Les responsables de la Mosquée communiquent à travers leur site Internet officiel et leur page Facebook « Jeunesse en or ».

 

Aperçu des prédicateurs de l’UOIF et de leurs acolytes, à la Mosquée Bilal de Roubaix.

-                                                 1542564222-mosquee-roubaix-amar-lasfar-2 antisionisme

Le président de l’UOIF, Amar Lasfar est venu donner une conférence le 26 avril 2015 à la Mosquée Bilal de Roubaix.

 

Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.

Il expose dans sa mosquée de Lille, son projet de communautarisation de l’Oumma musulmane sur le long terme.

Autre prédicateur de l’UOIF invité à la Mosquée Bilal de Roubaix, Abdallah BenMansour.
BenMansour est un militant politique islamiste, membre éminent fondateur de l’UOIF, il ne reconnaît pas l’existence de l’État d’Israël, et diffuse une propagande de l’Islam politique antisioniste dans les Mosquées de France, et dans les IESH en particulier, centres de formation des futurs imams des Mosquées de France.
Il milite également pour la mise en place de la Loi islamique, la Charia. Dans une conférence donnée à la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois, il expliquait à ses Fidèles Musulmans : « heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! ».
Lors du congrès de l’UOIF au salon du Bourget en 2013, il déclarait : « Les Musulmans ont construit la France et sont l’avenir de l’humanité »

-                                                 1542564197-mosquee-roubaix-abdallah-benmansour-2 arabie saoudite

Abdallah BenMansour, l’islamiste antisioniste des Frères Musulmans, en conférence à la Grande Mosquée Bilal de Roubaix le 17 juillet 2014 (hard-copy)

-                                                 1542564246-mosquee-roubaix-hani-ramadan Bilal

Le prédicateur antisémite, misogyne et antioccidental Hani Ramadan est également invité le 18 octobre 2015 pour endoctriner les Fidèles de Roubaix de la Mosquée BiIal (hard-copy).

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Dans une conférence donnée à la Mosquée d’Avignon le 9 octobre 2011, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                      1542564288-mosquee-roubaix-othmane-iquioussen-3 charia

Le prédicateur fondamentaliste Othmane Iquioussen, invité à la Mosquée Bilal de Roubaix le 1er juillet 2015

Othmane Iquioussen explique dans une prédication donnée à la Mosquée d’Escaudain que « les Juifs et les hypocrites » sont responsables du malheur des Musulmans à travers la planète, et incite les Fidèles à ne pas participer aux fêtes religieuses des mécréants (Noël, Pâques, Ascension,…).

Une véritable mise sous tutelle de la communauté musulmane de Roubaix qui doit s’isoler des mécréants, se méfier des Juifs, et poursuivre ainsi son chemin en dehors de la vie sociétale occidentale.

L’imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, Ahmed Miktar, membre de l’UOIF, est aussi un invité de prestige des responsables de la Mosquée Bilal de Roubaix. Pour ce prédicateur, l’objectif à long terme des Musulmans et de la Oumma, la communauté des Croyants, c’est « atteindre le degré de pouvoir » pour imposer le Khilafa (le califat), transformer la France en un État Islamique sous les Lois de la Charia : parmi les principes édictés par ces lois, construire des écoles coraniques pour les Musulmans, couvrir entièrement le corps des femmes sauf le visage et les deux mains.

-                                           1542564197-mosquee-roubaix-ahmed-miktar Coran

Conférence du prédicateur Ahmed Miktar le 31 décembre 2015 à la Mosquée Bilal de Roubaix, « Un Musulman qui s’appelle Jésus » (hard-copy). L’islam est une doctrine globalisante et totalitaire qui considère que tous les êtres humains naissent Musulmans. Jésus-Christ est considéré dans le dogme islamique comme un Prophète Musulman.

-                                     1542564312-mosquee-roubaix-sans-visage femmes

-                                                  1542564334-mosquee-roubaix-sans-visage-2 France

La société islamique désirée par l’association des Frères Musulmans de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix : sur la page Facebook, interdiction de dessiner des visages humains. L’avènement sur notre territoire d’un mode de vie radicalement opposé à la culture historique millénaire de la civilisation gréco-latine et judéo-chrétienne occidentale (hard-copy 1) (hard-copy 2).

-                                                           1542564238-mosquee-roubaix-gaza Frères Musulmans

Propagande politique antisioniste à la Grande Mosquée Bilal de Roubaix, les responsables appellent à manifester sur la page Facebook « jeunesse en or » contre l’accord d’association Europe-Israël (hard-copy). Ou comment une association religieuse importe le conflit israélo-palestinien en France.

-                                      1542564305-mosquee-roubaix-rene-vandierendonck Gaza

« C’est un projet de Mosquée extrêmement important que l’on a accompagné pendant plusieurs années, je remercie Pierre Dubois, premier adjoint qui a été en tête de file, et je suis très content personnellement de voir que à cette époque électorale où tout le monde parle de laïcité, ici on ne se contente pas d’en parler, on en fait.
C’est la démonstration que la loi de 1905 permet dans une ville comme Roubaix à la liberté de Culte de s’exprimer correctement. »

Allocution de l’ex-maire socialiste de Roubaix René Vandierendonck le 27 janvier 2012, lors de l’inauguration de la pose de la première pierre de la Mosquée Abou Bakr Essedik, militant actif engagé dans l’enracinement de l’Islam fondamentaliste misogyne et antioccidental sur la commune de Roubaix, condamnant la cohésion sociale sur le long terme.

26 décembre, 2015

La Grande Mosquée de Compiègne, bastion de l’Islam radical des Frères Musulmans (UOIF) dans l’Oise, reçoit Othmane Iquioussen : « Les média stigmatisent l’Islam », et Ahmed Miktar : « une Musulmane qui montre son nombril est une perverse »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 38 min

Compiègne est une ville d’environ 40 000 habitants du département de l’Oise. Elle intègre depuis trois décennies une forte population immigrée. Pour satisfaire les nécessités du culte islamique de la commune des personnes de confession musulmane, l’Association des Musulmans de Compiègne (AMC) a été fondée le 1er mai 1992 dans le but de mettre à disposition un lieu cultuel et culturel sur la ville.
Le maire UMP de Compiègne Philippe Marini accorde alors un permis de construire pour l’édification d’une Mosquée, et les travaux débutent en 2006.
Le 17 mars 2012, c’est la consécration : la Mosquée est inaugurée en présence de Philippe Marini, et du sous-préfet de Compiègne, Hubert Vernet. Le complexe islamique peut accueillir 800 Fidèles et dispose d’une école coranique permettant d’enseigner aux jeunes Musulmans les fondements de la religion de « Paix et Tolérance ».

-                                          La Grande Mosquée de Compiègne, bastion de l'Islam radical des Frères Musulmans (UOIF) dans l'Oise, reçoit Othmane Iquioussen :

-                                                salle de prière de la Grande Mosquée de Compiègne

-                                         1537116116-mosquee-compiegne Ahmed Jaballah dans religion
-                                                       La Grande Mosquée de Compiègne et sa coupole

L’AMC est une association membre de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la filiale des Frères Musulmans en France, une organisation classée comme terroriste dans plusieurs pays du Monde, dont l’Égypte et l’Arabie Saoudite.
L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France
et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
Le président de l’UOIF est Ahmed Jaballah, qui déclarait il y a quelques temps : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Il est très inquiétant de constater que Philippe Marini ait accepté l’implantation et l’enracinement de la doctrine misogyne, intolérante, et antioccidentale des prédicateurs de l’UOIF au coeur de Compiègne.

Parmi les invités mis en avant sur la page de conférence du site officiel de la Grande Mosquée de Compiègne, on peut signaler la présence du conférencier Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF.

-                                    1537116134-mosquee-compiegne-ahmed-jaballah-2 Ahmed Miktar
L’ex-président de l’UOIF, le prédicateur proche des Frères Musulmans Ahmed Jaballah, en conférence à la Grande Mosquée de Compiègne

-                                                       1537116500-mosquee-creteil-jaballah-qaradawi Al-Qaradawi

Ahmed Jaballah (à droite) et le prédicateur antisémite égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (au centre), qui appelle publiquement à l’extermination des Juifs, invité à l’école coranique de formation des imams de Saint-Denis en 2007 (IESH)

Ahmed Miktar, autre membre actif de l’UOIF et imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, est également un invité de la Grande Mosquée de Compiègne. Extrait de sa conférence donnée le 18 avril 2015 devant les Fidèles Musulmans compiégnois:

-                                     1537116134-mosquee-compiegne-ahmed-miktar-2 Allah

L’imam fondamentaliste des Frères Musulmans Ahmed Miktar en conférence à la Grande Mosquée de Compiègne le 18 avril 2015

« Il (Allah) a fait de nous des descendants du Prophète pour une bonne raison, qui est la meilleure raison : le Khilafa (Califat). C’est quoi ce Khilafa ? C’est la gérance, c’est gérer la vie sur Terre. Allah a donné à l’être humain l’intelligence afin qu’il gère. Qu’est-ce que c’est que gérer ? C’est gérer à travers la Charia. C’est quoi la Charia ? Les média, depuis les années 80, n’ont cesser de tabasser sur le terme Charia, ils l’ont sorti de son sens.
Alors que ce n’est pas un nom propre, il faut le traduire, et la Charia souvent, elle est traduite pas des images, des vidéos choisies, rares, très rares, trouvées quelque part, causées par ceux qui les ont trouvées. La Charia c’est couper des mains, c’est lapider les femmes adultères, alors que ça n’a rien à voir. La Charia existait avant le Prophète. Allah a dit Tout Prophète a eu une Charia et une guidée.
La Charia veut dire quoi ? Elle veut dire la voie. Tout Prophète a une voie, des directives, des enseignements, dans tous les domaines, et c’est ça la Charia de l’Islam. La Charia touche le fin fond de la foi, le culte, le comportement, la morale, la relation interne, la relation externe, la relation nationale, la relation internationale. La Charia, c’est l’Islam lui-même. L’Islam n’est pas uniquement Loi, l’Islam est tout d’abord une Foi. »

[34:48]
« Le port du foulard est important pour nous les Musulmans et les Musulmanes au niveau de la Foi, son culte, son appartenance, son identité et tout. Pour les Oulemas, cette fille doit choisir : ou être privée de la science, parce que nous n’avons pas encore atteint le degré de pouvoir pour construire nos propres école privées. Il y a quelques écoles, mais à Compiègne, vous n’en avez pas, et même celles que nous avons à Lille ne peuvent pas supporter tous les Musulmanes et les Musulmans. Ou bien, les parents vont dépenser beaucoup d’argent pour ramener des professeurs à la maison ou des cours par correspondance. »
[01:05:57]
« Une fille Musulmane qui montre son nombril, son ventre, comme font certaines perverses, est-ce que c’est pareil que montrer ses cheveux ? Ce n’est pas pareil. Nous ce qu’on veut, c’est qu’elles ne montrent rien du tout, sauf ce qu’Allah a autorisé de montrer. Et ce qu’Allah a autorisé de montrer, la majorité écrasante des savants et des ouléma d’aujourd’hui disent que c’est le visage et les deux mains jusqu’aux poignets, en portant une tenue sur laquelle il n’y a pas de décorations qui attirent le regard. »
[01:07:57]
Conférence de Ahmed Miktar donnée le 18 avril 2015 à la Grande Mosquée de Compiègne : « le fiqh des minorités » (hard-copy) (lien)

Pour Ahmed Miktar, l’objectif à long terme des Musulmans et de la Oumma, la communauté des Croyants, c’est « atteindre le degré de pouvoir » pour imposer le Khilafa (le califat), transformer la France en un État Islamique sous les Lois de la Charia : parmi les principes édictés par ces lois, construire des écoles coraniques pour les Musulmans, couvrir entièrement le corps des femmes sauf le visage et les deux mains.

Pour détourner les Musulmans des atrocités de l’Islam, Ahmed Miktar prétend que la Charia ce n’est pas couper des mains, ni lapider les femmes adultères, pourtant, dans le Coran, source authentique de la Charia islamique, on trouve les versets :
« Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage. »
Le Coran – la table est servie – 5:38

La lapidation des femmes adultères est clairement mentionnée dans la Sunnah du Prophète Mohamed (sahih Muslim livre XVII, disponible dans toutes les Mosquées de France).

Rappelons que la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a statué le 13 février 2003 que la Charia était incompatible avec le modèle civilisationnel occidental.

En effet, c’est une vision de la société radicalement opposée et incompatible avec un modèle de société occidentale, qui n’est plus basée sur une communauté de valeurs spirituelles et traditionnelles, l’intégration dans la communauté nationale française, comprenant la liberté d’expression, le multipartisme, la liberté de culte, mais sur l’émergence d’une nouvelle structure étatique jusqu’ici étrangère à l’Europe occidentale, le califat islamique.

-                                     1537116151-mosquee-compiegne-voile-islamique antisémitisme

La société visée par le prédicateur Ahmed Miktar à la Grande Mosquée de Compiègne : transformer la France en un État Islamique sous la Charia, dans lequel les femmes ne seraient autorisées qu’à montrer « leur visage et leurs mains jusqu’au poignets ». Celles qui montrent leur ventre, sont qualifiées de « perverses ».

 

Autré invité proche de la mouvance de l’UOIF, le prédicateur Othmane Iquioussen controversé pour ses propos à caractère antisémite, en ayant déclaré dans une conférence à la Mosquée d’Escaudain que « les juifs et les hypocrites » mènent une politique d’accusation contre les Musulmans.

-                                    1537116142-mosquee-compiegne-othman-iquioussen arabie saoudite

-                                      1537116705-mosquee-quievrechain-othmane-iquioussen-hani-ramadan califat

Othmane Iquioussen avec le prédicateur antisémite Hani Ramadan, qui comparait les Juifs à « des serpents, une race de vipères », dans un sermon diffusé devant plusieurs centaines de Musulmans de Bruxelles le 1er mai 2004 (en présence de son frère Tariq Ramadan).

Extraits d’une conférence du prédicateur Othmane Iquioussen donnée à la Grande Mosquée de Compiègne, disponible en intégralité sur le site du lieu de Culte :

« Il y a réellement une volonté à travers les média, et ça c’est une évidence, de créer chez nous Musulmans, de la gêne, de la honte, vis à vis de notre Islam. Ce que je vais essayer de faire maintenant c’est d’essayer de corriger certains clichés, certains amalgames qui sont véhiculés par la presse, par la télé, qui feraient que tu peux te sentir mal à l’aise quand on t’interroge sur ta religion. »
[03:07]
« Vous allez voir que l’Histoire se répète et que les méthodes sont les mêmes que celles utilisées par les média aujourd’hui. La première méthode c’est la diversion, le fait de divertir les gens au sens de les écarter des questions existentielles qu’ils pourraient se poser dans leur vie et finalement trouver une réponse dans les religions, notamment dans l’Islam. »
[04:38]
« Cette religion va atteindre, et va se répandre, et va se diffuser sur la superficie que recouvre la nuit et le jour. C’est à dire que l’Islam va se répandre sur toute la Terre. C’est une promesse de la part de Dieu et de son Prophète, et c’est une bonne nouvelle, une bonne annonce que le Prophète prédit que : « l’Islam va se répandre sur tous les quatre coins du globe ». Ce qu’a dit le Prophète s’est réalisé : les Musulmans sont partout sur Terre. [...] L’Islam va pénétrer toutes les maisons. »
[21:17]
« L’Islam est dans les maisons, mais à travers Les média qui stigmatisent l’Islam. »
[23:46]
« Dans chaque maison, dans chaque famille, il y aura un converti. Et c’est ce qui est en train de se passer aujourd’hui. Les conversions à l’Islam c’est quelque chose de phénoménal. »
[...]
Quand les Mosquées feront leur travail à 100% ce ne sera pas un converti par mois que vous aurez, mais deux ou trois convertis par semaine. C’est à dire qu’en fait, ce qui se passe pour les conversions, c’est quelque chose de naturel, et c’est Dieu qui le fait. Ces gens entrent dans l’Islam d’eux-mêmes, sans même que quelqu’un fasse un pas vers eux. »

[24:50]

« Le voile a été interdit en France, à l’école publique, et il y a des propositions de lois et des gens qui réfléchissent et qui veulent élargir l’interdiction dans l’espace l’espace public. En tant que communauté musulmane, on ne doit pas rester les bras croisés. Pour qu’une loi ne soit pas votée et ne passe pas, ce n’est pas en manifestant, au final tout se décide au niveau des députés. »
« La solution à long terme pour éviter que des gens nous mettent des restrictions au nom de la laïcité, ou au nom de leur compréhension de la laïcité parfois intégriste, que faut-il faire ?
Il faut que des gens Musulmans entrent en contact avec ces gens là, ces gens qui votent, ces gens qui sont députés, développer des relations, des bons liens avec nos élus, pour essayer de leur faire comprendre que voter une loi pour interdire le voile, non seulement c’est contre la liberté, mais en plus cela va provoquer dans la communauté musulmane une crispation et peut-être une haine, donc ce n’est pas dans l’intérêt de la France de mettre des restrictions, et de restreindre la liberté religieuse des Musulmans. »
[...]
« Il faut qu’on puisse en tant que citoyen dire que l’on n’est pas d’accord. Comment faire ? Il faut voter, il faut participer politiquement. »

[01:09:03]
« Le voile en Islam, c’est une obligation, une prescription religieuse, toute Musulmane est appelée par Dieu, à quoi ? à porter le voile. »
[01:12:10]
Conférence donnée par Othmane Iquioussen à la Grande Mosquée de Compiègne – « musulman et fier de l’être » (hard-copy)

D’après Othmane Iquioussen, les Musulmans sont persécutés, humiliés en France par les média qui les stigmatisent, au point qu’ils auraient « honte » d’être Musulmans.
Le prédicateur génère ainsi un sentiment de frustration qui ne peut qu’attiser chez la communauté musulmane de Compiègne un ressentiment de rejet de la société française. Le but étant de solidifier la Oumma contre un ennemi commun : les média et la politique islamophobe de l’État Français qui interdit le voile islamique à l’école, alors que ce vêtement est une « obligation, une prescription religieuse » pour les Musulmanes.
Othmane prédit sur le long terme que toute la terre sera islamisée, selon la promesse du Prophète Mohamed.
On retrouve la prédiction déjà édictée ci-dessus par Ahmed Miktar avec l’avènement du Califat islamique.

Les liens avec le fondamentalisme islamique sont affirmés, puisque même le prédicateur Dhaou Meskine donne des conférences à la Mosquée de Compiègne (hard-copy), lui qui a déja fait l’objet de procédures judiciaires en 2006, soupçonné de malversations auprès de puissances étrangères et financement du terrorisme en tant que secrétaire du Conseil des Imams de France, dont le trésorier n’est autre que Abdelhakim Sefrioui, que nos lecteurs assidus connaissent déjà, puisque ce dernier est un des leaders militants du Collectif Cheikh Yassine, association politique soutenant l’organisation terroriste du Hamas.

-                                         1537116142-mosquee-compiegne-dhaou-meskine-2 CEDH
Le prédicateur fondamentaliste Dhaou Meskine, une référence pour les responsables de la Mosquée de Compiègne

-                                         1537116151-mosquee-compiegne-philippe-marini-2 charia

-                                          1537116151-mosquee-compiegne-philippe-marini-pro-islamiste Compiègne

« Je préfère parler d’émirat jihadiste plutôt que d’État islamique pour ne pas stigmatiser l’Islam en tant que tel, et éviter les confusions ».
Le maire UMP Philippe Marini sur Twitter le 13 septembre 2014.

-                                             1537116151-mosquee-compiegne-philippe-marini Coran
 
Le maire UMP Philippe Marini (3ème à partir de la gauche) et le sous-préfet Hubert Vernet invités à la Grande Mosquée des Frères Musulmans de Compiègne le 24 janvier 2015 dans une rencontre sur le thème du «bien vivre-ensemble». Victime de la taqqiya des responsables de l’AMC, Philippe Marini met en danger les compiégnois en favorisant l’implantation de l’idéologie islamiste radicale misogyne et antioccidentale des Frères Musulmans sur Compiègne, l’instauration future d’un Califat, un État Islamique sous la Charia, fracturant la société civile et condamnant le vivre-ensemble sur le long terme.

27 septembre, 2015

Construction de la Grande Mosquée de La Défense, d’une école coranique et d’un lycée musulman : le maire Patrick Jarry participe activement à l’islamisation de Nanterre, attirant la venue de prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisémites

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 29 min

Nanterre, ville du département des Hauts-de-Seine (92) dans la banlieue nord-ouest parisienne a accueilli, ces trois dernières décennies, une forte population immigrée de confession musulmane.
Pour pallier aux nécessités identitaires d’une partie de la communauté essentiellement arabo-musulmane, des Fidèles ont créé en 1999, le Centre Culturel des Musulmans de Nanterre (CCMN), obtenant une salle de prière pour exercer leur culte.
Cette salle cultuelle s’avèrera rapidement insuffisante face au nombre toujours croissant de Fidèles venant prier. Les Musulmans se regroupent alors à l’extérieur les jours de prière, occupant les espaces publics.
L’association IRCHAD créée en mars 2008 et présidée par Rachid Abdouni voit plus grand en présentant un projet ambitieux, la construction de l’Institut Ben Badis, un immense complexe islamique comprenant une Mosquée, une école coranique, un collège, un lycée musulman et un centre de Loisirs sur un terrain vendu avec la complicité du maire de la ville FDG Patrick Jarry.

Image de prévisualisation YouTube

-                                               Construction de la Grande Mosquée de La Défense, d'une école coranique et d'un lycée musulman : le maire Patrick Jarry participe activement à l'islamisation de Nanterre, attirant la venue de prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisémites dans Politique 1539207447-mosquee-la-defense-patrick-jarry-permis-de-construire
En mars 2011, le maire FDG Patrick Jarry remet symboliquement à Rachid Abdouni, président de l’IRCHAD, le permis de construire de l’Institut Ibn Badis, la Grande Mosquée de La Défense. L’islamisation de la ville de Nanterre est en marche.

-                                                1539207447-mosquee-la-defense-patrick-jarry-pose-de-la-premiere-pierre Ahmed Jaballah dans religion

Le 3 décembre 2011, cérémonie de pose de la première pierre de la Grande Mosquée de La Défense, en présence de Patrick Jarry, et du consul d’Algérie Abdelkader Dihendi entre autres (hard-copy).
Que viennent faire les autorités algériennes dans les affaires cultuelles de la France ? Ingérence politique vous avez dit ?

-                                                1539207465-mosquee-la-defense-prieres-de-rue Allah

Prières de rue islamiques en 2008 à Nanterre. Les locaux ne suffisent plus à accueillir l’afflux de Fidèles Musulmans

-                                                    1539207465-mosquee-la-defense-projet antisémitisme

-                                                              Projet de la Grande Mosquée de La Défense

-                                                 1539207465-mosquee-la-defense-projet-avril-2015 antisionisme

-                                    Le complexe islamique de La Défense en cours de finalisation en 2013

Le 20 juillet 2015, c’est la consécration pour la communauté musulmane de Nanterre : l’académie de Versailles autorise l’ouverture de l’Institut Ibn Badis, comprenant pour le moment la Mosquée et sept salles de classe du CP à la 5ème pour endoctriner des centaines de jeunes Musulmans.

Quelle orientation idéologique est développée par les responsables de l’association IRCHAD ? Les théologiens qui viendront enseigner les rudiments de la Religion de « Paix et Tolérance » dans l’école coranique de l’institut musulman sauront-ils respecter les valeurs et traditions de leur pays d’accueil ?

En se référant aux prédicateurs invités, on remarque la venue de fondamentalistes Musulmans qui n’ont pas grand chose à voir, ni de près ni de loin, avec des précheurs de sagesse. La situation semble même complètement hors de contrôle, les autorités n’ont pas connaissance des compétences et des aptitudes des enseignants à précher aux Musulmans de la ville.  

Le 31 mars 2013, l’association IRCHAD a invité par exemple, l’imam de la Mosquée de Escaudain Hassan Iquioussen.

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                              1539207396-mosquee-la-defense-hassan-iquioussen charia

Le prédicateur antioccidental, misogyne, antisioniste et négationiste Hassan Iquioussen, invité par les responsables de la future Mosquée de La Défense à donner une conférence le 31 mars 2013

Autre prédicateur de renom, Rachid Houdeyfa, l’influent imam de la Mosquée de Brest, est invité par les responsables de l’association de la Mosquée de La Défense, le 31 mars 2013 et le 24 mai 2014.

-                                                                 1539207339-mosquee-la-defense-ennasri-houdeyfa christianophobie

-                                                  1539207339-mosquee-la-defense-ennasri-houdeyfa-2 Coran

L’imam de la Mosquée de Brest Rachid Houdeyfa endoctrine les Musulmans de la nouvelle Grande Mosquée de La Défense à Nanterre

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »
[05:04]
Rachid Houdeyfa, imam de la Mosquée de Brest, dans sa conférence « 30 minutes pour te convaincre de mettre le hijab »


Rachid Houdeyfa endoctrine les enfants Musulmans dans une école coranique, en leur interdisant de jouer des instruments de musique : « ceux qui chantent seront transformés en singes et en porcs »

Les jeunes filles Musulmanes de Nanterre pourront être très tôt prises en main par l’habile prédicateur, qui se fera un plaisir de leur inculquer qu’une femme sans hijab est une femme sans morale, sans honneur, sans pudeur. Sa Féminité, son charme, ses courbes doivent être bâchés sous un voile et disparaître de l’espace public.
Des principes contraires à la culture et à la pensée de la civilisation occidentale, où on constate, que ce soit dans la Bible avec le « Cantique des Cantiques », des odyssées grecques comme « les Métamorphoses » d’Apulée, en passant par la poésie médiévale de l’Amour courtois,  les romans comme « Tristan et Iseut », les sculptures, les peintures de la Renaissance, la littérature romantique, les sports pratiqués en couple (patinage, danse,…), le jeu de séduction entre l’homme et la femme est une constante de la civilisation occidentale.
La musique est également interdite aux Musulmans, sinon, ils seront transformés en « singes et en porcs ».

Rachid Houdeyfa est-il apte à éduquer les Musulmans de Nanterre ?

-                                                           1539207339-mosquee-la-defense-danse-sur-glace femmes

-                                 Séduction, beauté et charme chez ce couple pratiquant la danse sur glace

Image de prévisualisation YouTube

-           Concerto pour deux violons de Bach (BWV 1043), interprété par Rachel Podger et Andrew Manze.

-                                                          1539207373-mosquee-la-defense-femmes-en-burqa France
Manifestation de Musulmanes à Londres pour imposer la Burqa et les lois de la Charia islamique en France. La femme doit disparaître de l’espace public sous un voile la bâchant intégralement.

Les responsables de la Mosquée de La Défense visent ainsi à transformer en profondeur la société par l’endoctrinement de masse dans une Mosquée, une école primaire coranique et un Lycée islamique, en faisant émerger une nouvelle génération de Musulmans totalement réfractaire à la conception de la relation homme/femme, provenant d’une tradition occidentale millénaire.

Autre invité de marque venu le 24 mai 2014 à la Mosquée de La Défense, le prédicateur Nabil Ennasri, proche de la mouvance des Frères Musulmans et du Hamas, une organisation antisémite classée comme terroriste qui appelle dans sa charte à l’extermination des Juifs.

Sur sa page Facebook officielle, Nabil Ennasri déclare le 16 mai 2015 (hard-copy) :
« Morsi, le Hamas, comme tous les autres acteurs de la Résistance ne se soummettront pas. Ils ont la dignité des grands hommes. De ceux qui n’attendent pas leur rétribution ici. Vous pouvez donc le tuer. Sa mémoire, comme son combat, resteront en vie. »
-                                                      1539207396-mosquee-la-defense-nabil-ennasri-mohamed-morsi-freres-musulmans-2 Frères Musulmans

Nabil Ennasri admire et soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien des Frères Musulmans, qui voulait faire appliquer la Charia islamique, et qui tient des propos antisémites (hard-copy).

Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri, également président du Collectif des Musulmans de France (CMF), a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.

-                                                             1539207339-mosquee-la-defense-ennasri-houdeyfa-2 hamas
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri (à gauche) et l’imam Rachid Houdeyfa (à droite) en conférence à la Mosquée de La Défense le 24 mai 2014 venus soutenir les Dons afin de finaliser le lieu de Culte. Le fondamentalisme islamique enraciné sur le site de Nanterre.

L’organisation des Frères Musulmans en France défendue par Nabil Ennasri est représentée par l’UOIF, et a son point d’entrée à la Grande Mosquée de La Défense. Son ex-président Ahmed Jaballah, est par exemple venu donner une conférence le 15 novembre 2014.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

-                                                          1539207960-mosquee-la-courneuve-youssef-al-qaradawi Hassan Iquioussen

L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah (à droite) et le mentor de la confrérie des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (au centre) à l’IESH de Saint-Denis, l’école coranique des Frères Musulmans, en 2007. Youssef Al Qaradawi appelle, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à l’extermination des Juifs.

Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                  1539207339-mosquee-la-defense-ahmed-jaballah Hauts-de-Seine

Ahmed Jaballah, l’ex-président de l’UOIF, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France, invité par les responsables de la Grande Mosquée de La Défense le 15 novembre 2014

 

-                                                    1539207447-mosquee-la-defense-patrick-jarry-islamisation imam

« C’est un jour important, je ne suis pas venu les mains vides, puisque je vais vous remettre le permis de construire de la future Mosquée. »
[02:08]
Le maire FDG Patrick Jarry collabore activement à l’islamisation de Nanterre en contribuant à la transformation de l’identité des Nanterrois sur la commune dont il a la responsabilité.

14 mars, 2015

propagande de l’Islam politique diffusée par les responsables de la Mosquée An’nour de Quiévrechain : « La France est entièrement responsable et complice du génocide à Gaza »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 51 min

Quiévrechain est une petite commune d’environ 6 000 habitants du nord de la France, près de la frontière belge. (région Nord-Pas-de-Calais)

La communauté musulmane de Quiévrechain est prise en charge par l’association islamique « Al Ittihad » (l’Union) créée en 2009 et présidée par Jamal Ragrag.
En mars 2011, l’association fait l’acquisition d’un bâtiment, qui sera rénové en deux ans, et deviendra la Mosquée An’nour de Quiévrechain.
Le 14 septembre 2013, c’est la consécration, le lieu de Culte est inauguré en présence du maire (DVD) de la ville Pierre Griner, et de Othmane Iquioussen, imam de la Mosquée d’Escaudain.

Image de prévisualisation YouTube
-                inauguration de la Mosquée de Quiévrechain le 14 septembre 2013 en présence du maire DVD Pierre Griner

-                                                propagande de l'Islam politique diffusée par les responsables de la Mosquée An'nour de Quiévrechain :
-                                                               La Grande Mosquée An’nour de Quiévrechain

-                                                 794523MosqueQuivrechainsalledeprires Allah dans religion
-                                                                   salle de prière de la Mosquée de Quiévrechain

-                                               679993MosqueQuivrechainprsidentJamalRagrag antisémitisme
-                                Jamal Ragrag, le président de l’association islamiste « Al ittihad » de Quiévrechain

L’association « Al Ittihad » est proche des milieux islamistes de la Ligue Islamique du Nord et de l’UOIF qui contrôlent un réseau de plusieurs Mosquées du nord de la France (Raismes, Lille, Escaudain, Mons-en-Baroeul, Haguenau, Pont-à-Mousson, Villeneuve d’Ascq…) des prédicateurs de ces organisations de l’Islam politique sont régulièrement invités dans la Mosquée de Quiévrechain pour y donner des conférences.
Les responsables de la Mosquée administrent également une page Facebook officielle pour inculquer les bonnes valeurs de l’Islam à la communauté musulmane de Quiévrechain, entre autres (hard-copy).

 

Othmane Iquioussen, venu fièrement montrer que l’Islam est une religion de « Paix et Tolérance » le jour de l’inauguration de la Mosquée de Quiévrechain, tient un tout autre discours en présence des fidèles dans les différents lieux de culte dans lesquels il donne des conférences.

-                                   859588MosqueQuivrechainOthmaneIquioussen antisionisme
Le prédicateur Othmane Iquioussen, présent le 14 septembre 2013 pour inaugurer la Mosquée de Quiévrechain. Dans un sermon à la Mosquée de Raismes, il accuse les « Juifs et les hypocrites » de persécuter les Musulmans.

À la Mosquée de Raismes, Othmane Iquioussen a tenu des propos à caractère antisémite. D’après lui, les Musulmans sont continuellement humiliés et harcelés par des conspirateurs. Qui sont ces conspirateurs ? Ce sont les « Juifs et les hypocrites » qui mettent en oeuvre une politique de persécution des Musulmans et qui les accusent depuis toujours de « semer la discorde et la zizanie dans la société ».
Il explique également que les Musulmans ne sont pas autorisés à participer aux fêtes religieuses des autres communautés (Noël, Pâques, Ascension…), il faut « s’en écarter », dit-il.
En quoi cela représenterait-il un quelconque danger de fraterniser avec les membres des autres communautés non-musulmanes ? Est-ce là un message qui favorise le vivre-ensemble ? Ce prédicateur a-t-il sa place pour donner des conférences à la Mosquée de Quiévrechain  ?

 

Autre prédicateur invité régulièrement par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain, Hani Ramadan venu les 11 mai 2014 et 23 novembre 2014 donner ses sermons.

Petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), Hani Ramadan est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Ce prédicateur utilise donc les lieux de culte pour y propager une doctrine politique antisioniste et antioccidentale, il défend la charia, le corpus des lois islamiques incompatibles avec les lois de la République.
Dans ses conférences, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules, elles doivent être accompagnées d’un « marham », (un tuteur, membre de sa famille ou de son mari) il soutient également l’organisation terroriste du Hamas contre « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                          568517MosqueQuivrechainOthmaneIquioussenHaniRamadan boycott Israël
Othmane Iquioussen (à gauche) et Hani Ramadan (au centre), prédicateur antisioniste qui compare les Juifs à des « serpents, une race de vipères », invité régulièrement par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain (photo, Mosquée de Raismes)

Cette propagande politique a-t-elle sa place dans un lieu de Culte ? Sommes-nous là encore dans l’apaisement, l’Humilité, la Fraternité et le pardon que l’on est en droit d’attendre dans un lieu de prière ?

L’imam Hassan Iquioussen est également une référence théologique pour les représentants de l’Islam de Quiévrechain, ses conférences sont reprises sur la page Facebook officielle de la Mosquée (hard-copy).
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                      512160MosqueQuivrechainHassanIquioussen2 charia
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, qui refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien, est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Quiévrechain

L’importation du conflit israélo-palestinien en France est, comme on vient de le voir en particulier avec les islamistes tels que Hassan Iquioussen et Hani Ramadan, une priorité.

-                                                                      570311MosqueQuivrechainboycottIsral3 chrétiens

En soutien aux palestiniens de Gaza, les responsables de la Mosquée de Quiévrechain appellent officiellement sur leur page Facebook les Musulmans à boycotter les produits venant de l’État d’Israël (hard-copy).

En juillet 2014, l’association islamique de Quiévrechain va même jusqu’à accuser la France de piller les ressources des pays africains et du Moyen-Orient, et d’être « entièrement responsable et complice du génocide à Gaza » ! (hard-copy)
Un discrédit complet, et des attaques totalement injustifiées portées contre la France par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain.

-                                                                  179959MosqueQuivrechainFrancecomplicedugnocideGaza2 christianisme
La France, « entièrement responsable et complice du génocide à Gaza », d’après les responsables de la Mosquée de Quiévrechain

Un simple rappel des textes de lois :
« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 26

 

L’association développe par ailleurs un discours militantiste pour le port du voile islamique. Extrait d’une lettre publiée sur la page Facebook de la Mosquée :

-                                                      930495MosqueQuivrechainMarwanMuhammad christianophobie
Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain soutiennent Marwan Muhammad, le porte-parole du CCIF, qui considère que les lois d’interdiction du voile islamique ont été élaborées par des « racistes », des « lâches incapables d’assumer leur haine »

Lettre à mes soeurs :
« Il y a tant de gens qui voudraient t’éteindre, t’enfermer dans un monde qu’ils ont choisi pour toi, te dire ce que c’est d’être libre selon leurs modalités, te dicter ce à quoi tu devrais ressembler, pour être digne de leur indifférence plutôt que de leur haine. Ils voudraient détruire tes rêves avant même que tu en aies. Ils voudraient tuer tes espoirs avant même qu’ils ne soient nés.
Ils t’expliqueront que c’est pour ton bien qu’ils te rejettent. Si tu portes un foulard, ils te traiteront d’aliénée. Ils ne s’excuseront pas. Ils sont des éradicateurs de ta liberté, des discriminateurs communs. Si tu es exclue, ils diront même que c’est de ta faute.
Ils ont inventé un racisme dont la victime est coupable.
Ils parlent de laïcité pour rendre leur injustice acceptable, lâches qu’ils sont, incapables d’assumer leur haine.
Ils parlent de féminisme mais te refusent le droit à l’autodétermination.
Ils parlent de liberté mais la tienne est conditionnelle : tu es autorisée à être ce qu’ils veulent bien de toi, étalée à longueur de magazines comme une poupée docile, à qui l’on dirait comment être libre, beauté fatale déshumanisée par son corps pour éteindre son coeur. »
Extrait d’une lettre de Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF (hard-copy)

Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain publient intégralement un article de Marwan Muhammad, le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), expliquant que la femme musulmane serait méprisée, humiliée, victime de racisme des institutions de l’État français élaborées par des « lâches incapables d’assumer leur haine », parce qu’on lui interdit de porter librement le voile islamique à l’école ou sur son lieu de travail.
La communauté musulmane évoluerait donc en milieu hostile en France, bafouée par les institutions françaises, ennemies de l’Islam.

Autorise-t-on les femmes chrétiennes à venir habillées en bonne soeur au bureau ou à l’école ? Évidemment non, au nom de quoi les Musulmanes devraient-elles donc alors avoir un régime de faveur ?
Ce type de message favorise-t-il l’intégration et la cohésion de la communauté musulmane au sein de la société de Quiévrechain ?

Les responsables de l’association islamique de Quiévrechain s’en prennent également à la communauté chrétienne en diffusant sur leur page Facebook, l’idée que les chrétiens sont dans l’erreur en mangeant de la viande de porc, jugée impure, et que des Évangélistes prennent conscience de cette réalité pour ramener la communauté chrétienne dans le droit chemin (hard-copy).
-                                                      934595MosqueQuivrechainporcinterdit Coran
Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain diffusent une vidéo montrant pourquoi la viande de porc est dangereuse

Toujours dans la même optique, la reprise d’une réplique formulée par le célèbre boxeur Mohammad Ali à un journaliste indélicat qui lui avait demandé quelques jours après les attentats du 11 septembre (hard-copy) :

-                                                              413299MosqueQuivrechainMuhammadAli2 femmes
« vous vous sentez comment en ayant la même religion qu’Oussama Ben Laden ? », Mohammed Ali avait répondu « et vous ? vous vous sentez comment en ayant la même religion qu’Hitler ? »

En sous-entendant que Hitler était chrétien, mais en oubliant de préciser que Oussama Ben Laden dans ses discours et prédications respectait scrupuleusement le Coran et la Sunnah du Prophète Mohamed en combattant les infidèles ennemis de l’Islam, alors qu’Hitler n’avait cure du Christianisme qu’il qualifiait de « terreur spirituelle ».
Dans son livre « Mein Kampf », il écrivait en effet que :
« Chacun peut aujourd’hui constater à regret que, dans le monde antique, beaucoup plus libre que le nôtre, le Christianisme a introduit avec lui la première terreur spirituelle ; mais il ne peut rien au fait que, depuis cette époque, le monde vit sous le signe et sous la domination de cette contrainte. Et on ne brise la contrainte que par la contrainte, la terreur par la terreur. C’est alors seulement que l’on peut instituer un nouveau régime. »
Adolf Hitler – « Mein Kampf » p236

 

-                                   244307MosqueQuivrechainmairePierreGriner France

« Une Mosquée aujourd’hui doit s’intégrer au milieu local, c’est le cas ici, on a pris une Mosquée qui était un ancien dispensaire, et on a refait le bâtiment, tel qu’il était à l’origine, on se rend compte que c’est l’Islam qui s’intègre aux Lois de la république, qui s’intègre au milieu local à Quiévrechain en respectant la population, en respectant ses valeurs de base, qui sont quand même le respect, qui sont quand même la morale [...] C’est un lieu ouvert sur la commune et transparent. »
[11:45]
Discours du maire DVD Pierre Griner le 14 septembre 2013, lors de l’inauguration de la Mosquée de Quiévrechain. L’élu participe activement à l’enracinement de l’Islam radical politique, intolérant, antioccidental, antisioniste et misogyne, condamnant sur le long terme le vivre-ensemble et la cohésion sociale dans la paisible commune de Quiévrechain.

10 janvier, 2015

La longue bataille menée par le maire UDI Jean-Loup Metton contre les prédicateurs intolérants et misogynes de l’Islam Radical à la Mosquée de Montrouge (Tawaqqol)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 17 h 58 min

Montrouge est une commune française de 49 000 habitants située dans le département des Hauts-de-Seine (92) au sud de Paris.
La ville accueille depuis quelques années une importante organisation islamique, l’Association Fraternité Montrouge (AFM), qui organise la vie de la communauté musulmane.

L’association islamique dispose d’une salle de prière faisant office de Mosquée. Qu’enseignent les responsables de l’association à leurs Fidèles Musulmans ? Un Islam de « Paix et Tolérance » ?

-                                               La longue bataille menée par le maire UDI Jean-Loup Metton contre les prédicateurs intolérants et misogynes de l'Islam Radical à la Mosquée de Montrouge (Tawaqqol) dans Politique 735503MosqueMontrougepriresderue

Prière de rue islamique devant la salle faisant office de Mosquée à Montrouge, devenue trop petite pour accueillir tous les Fidèles

Pour se faire une idée des prédications diffusées par les responsables de l’AFM aux Fidèles Musulmans de Montrouge, examinons le profil des « théologiens » invités par l’association.
Le 1er février 2014, lors de la 2ème rencontre annuelle des Musulmans de Montrouge, des prédicateurs fondamentalistes sont invités à donner des conférences devant les Musulmans de l’AFM.

 

-                                                                     697823MosqueMontrougeIslamradical Allah dans religion

L’Association Fraternité Montrouge (AFM), qui gère la Mosquée de la ville invite Hassan Iquioussen, Nader Abou Anas et le Cheikh Abou Omar, des prédicateurs fondamentalistes intolérants, antioccidentaux, misogynes et antisionistes

Hassan Iquioussen est l’imam de la Mosquée Escaudain, il est membre de l’UOIF, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France, il a tenu par le passé des propos ouvertement antisémites. Hassan Iquioussen diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                          952579MosqueMconHassanIquioussen antisémitisme

L’imam radical de la Mosquée d’Escaudain Hassan Iquioussen, invité par l’association Fraternité de Montrouge le 1er février 2014 pour donner une conférence. Pour ce prédicateur la mixité sociale homme/femme est un danger.

Le deuxième prédicateur invité le 1er février 2014 est l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, il enseigne que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.

-                                                         480586MosqueSartrouvilleNaderAbouAnas antisionisme

L’imam fondamentaliste de la Mosquée du Bourget, Nader Abou Anas, invité par l’association des Musulmans de Montrouge le 1er février 2014, est contre la mixité sociale hommes/femmes, et veut interdire la musique, « la voix de Satan ».

Le troisième prédicateur est le Cheikh Abou Omar, il fut pendant un temps imam de la Mosquée Assalam d’Argenteuil, et proférait des sermons à caractère antichrétien et antisémite. L’imam a été licencié en 2012, en conflit avec les autorités sur la gestion de la future Grande Mosquée Dassault d’Argenteuil, les forces de l’ordre ayant même dû intervenir au sein de la Mosquée pour désamorcer les vives tensions, dégénérant en pugilat.
Il est actuellement imam de la Grande Mosquée de Puteaux.

Le Cheikh Abou Omar véhicule une propagande idéologique conspirationniste. Dans un sermon donné à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 7 avril 2013, il explique que les mass-média chercheraient à détruire l’Islam, en mêlant les Juifs au complot qui, « à travers le temps et l’espace, ont des idées », car ils ont cherché autrefois à nuire au Prophète Mohamed.
Les Musulmans seraient victimes d’une injustice, et Nicolas Sarkozy aurait même déclaré dans une réunion au Ministère de l’Intérieur qu’il allait expulser tous les Musulmans du pays.
Une propagande qui cherche à démontrer que les Musulmans vivent en France en milieu hostile, et qu’ils doivent résister à l’oppresseur occidental.

-                                                         196491MosqueMontrougecheikhAbouOmar Association Fraternité Montrouge

Le Cheikh Abou Omar (à gauche sur la photo) invité par l’Association Fraternité Montrouge en juillet 2013 (hard-copy)

-                                                         709810MosqueVilleneuveAbouOmar bataille des coalisés

Pour le Cheikh Abou Omar, invité à la Mosquée de Montrouge le 1er février 2014, les Musulmans seraient persécutés par un complot juif et médiatique à l’échelle internationale.


Il s’agit donc d’un Islam intolérant et totalitaire, contraire aux principes et aux valeurs même de l’identité, des moeurs, des traditions françaises qui est diffusée dans les mentalités des jeunes Musulmans de Montrouge.

Ces principes de l’Islam sont rejetés par le maire UDI Jean-Loup Metton, aussi a-t-il tenté à plusieurs reprises de faire fermer le lieu de Culte.
En 2007, il émet un premier arrêté de fermeture de la Mosquée, prétextant que le local n’était « pas aux normes de sécurité ». L’AFM poursuivant malgré tout ses activités de prédication, le maire récidive en 2009, et assigne en justice l’AFM pour « violation aux dispositions du Code de l’urbanisme ».
Face à l’abnégation des responsables de l’AFM, Jean-Loup Metton dépose un nouvel arrêté d’interdiction le 14 février 2013.

Pour les responsables de l’association islamique, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Le 27 avril 2013, pour manifester leur colère, ils organisent une grande manifestation contre la politique jugée « islamophobe » du maire sur Montrouge, réunissant plus de 2000 personnes.

Image de prévisualisation YouTube

Le 27 avril 2013, plus de 2000 Musulmans manifestent contre le maire Jean-Loup Metton pour empêcher la fermeture de la Mosquée  fondamentaliste de Montrouge

L’AFM met même en place une page Facebook « Touche pas à ma Mosquée ! » pour mobiliser ses troupes contre les décisions du maire (hard-copy)

Sur la page, outre le militantisme islamique affiché, on constate que l’AFM développe une propagande antichrétienne auprès de ses Fidèles. On trouve en effet en ligne des vidéo-conférences du célèbre prédicateur indien antichrétien Zakir Naïk (hard-copy).
Cet idéologue parcourt l’Inde en faisant une exégèse de la Bible pour démontrer que les Chrétiens sont dans l’erreur, ne comprennent pas leur livre saint, et que la seule voie à suivre, c’est l’Islam, religion supérieure.

-                                                               292777MosqueMontrougeantichristianisme2 charia
-                                                                           868561MosqueMetzZakirNak Cheikh Abou Omar
Le prédicateur antichrétien Zakir Naïk, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Montrouge : « Jésus était barbu, Marie portait un voile, Moïse a interdit la consommation de porc. On est plus Chrétiens que les Chrétiens eux mêmes ! »

Ce type de prédication ne peut évidemment que susciter, dans l’inconscient collectif des Musulmans de l’AFM de Montrouge, haine et mépris envers la communauté des Chrétiens, qui ne respecteraient pas les enseignements de la seule et vraie religion, l’Islam.

Le 15 février 2014, le cheikh Moncef Ben Zerroug est invité par l’AFM pour donner une conférence.
Ce prédicateur développe une vision de la société archaïque, machiste, misogyne et ségrégationniste.
Dans une conférence donnée à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 11 novembre 2013, il explique que dans la rue, pour éviter les pulsions d’agression contre les femmes, les Musulmans doivent baisser les yeux quand une femme passe. Donc, éviter la mixité sociale entre hommes et femmes. La femme, source de turpitude et de désirs, doit vivre cachée au regard des hommes.
Moncef Benzerroug nous explique également ce que doit être une société, basée sur le dogme islamique où les hommes et les femmes vivraient séparément, et où pour fréquenter une fille, il faudrait d’abord demander la permission à ses parents.

-                                                              633764MosqueVilleneuveMoncefBenzerroug chrétiens

Le prédicateur misogyne Moncef Benzerroug a donné une conférence devant les Musulmans de l’Association Fraternité de Montrouge le 15 février 2014

Sa conférence à Montrouge porte sur le thème de « la bataille des Coalisés ». En 627, le Prophète Mohamed et son armée occupent Médine et projettent une expansion de l’Islam sur les tribus alentours, ainsi que sur la Mecque. Une armée de Coalisés va s’opposer au Prophète Mohamed et faire le siège de Médine durant 26 jours. Ce siège fut brisé par une tempête, et Médine resta aux mains des Musulmans.
C’est suite à cette victoire que la tribu juive des Banû Qurayza fut assiégée et exterminée par le Prophète Mohamed et ses hommes, pour les punir de leur alliance avec les Coalisés. Le Prophète Mohamed ordonna la décapitation de plus de 600 juifs, et réduisit leurs femmes et leurs enfants à l’esclavage, pour la plus grande gloire de l’Islam, épisode rapporté dans la sourate « Les Coalisés » du Coran :

« Allah est Fort et Puissant. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il a jeté l’effroi dans leurs coeurs; un groupe d’entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers. »
Le Coran – Les Coalisés ‘Al-Ahzab – 33:24-26

« Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement : Telles était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouvera pas de changement dans la loi d’Allah. Les gens t’interrogent au sujet de l’Heure . Dis : « Sa connaissance est exclusive à Allah ». Qu’en sais-tu? Il se peut que l’Heure soit proche. Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise, pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur. »
Le Coran – Les Coalisés ‘Al-Ahzab – 33:61-65

-                                               246006MosqueMontrougebatailleduProphte christianophobie

Apologie de la guerre Sainte, le Jihad islamique contre les Infidèles à la Mosquée de Montrouge par le Cheikh Moncef Benzerroug le 15 février 2014.

-                                                     875998MosqueMontrougejihadistes Coran

Le Prophète Mohamed est le premier Jihadiste de l’Histoire, entraînant à sa suite une armée qui a vaincu tous ceux qui résistaient à l’Islam. Il est l’exemple parfait à suivre pour combattre les Infidèles.

 

La tension grandit entre les responsables de l’AFM et Jean-Loup Metton. Le 31 mai 2013, à l’approche du Ramadan, l’association islamique a exigé du maire qu’il mette à disposition une nouvelle salle de prières islamique, la Mosquée actuelle étant trop exigüe pour accueillir tous les fidèles pendant l’Aïd.
Dans un communiqué du 19 juin 2013, Jean-Loup Metton a refusé de mettre à disposition une telle salle, en expliquant que « compte tenu de la qualité cultuelle de l’association, et face au principe de laïcité, qui constitue un des fondements de la République, il ne pouvait donner suite à cette requête ».
Se tournant alors vers le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, l’AFM obtiendra gain de cause le 5 juillet 2013, la mairie sera obligée de mettre à disposition une salle de prière, et sera condamnée à verser la somme de mille euros à l’association au titre des frais de justice !
Tout cela bien entendu au mépris de la loi de séparation du culte et de l’état de 1905.

-                                                      292939MosqueMontrougeFidles femmes

Le 5 juillet 2013, les Musulmans de l’AFM obtiennent gain de cause : le tribunal de Cergy-Pontoise a obligé Jean-Loup Metton à mettre à disposition de l’association islamique de Montrouge, un gymnase pendant le Ramadan, et a été condamné à payer mille euros pour avoir résisté à cette « obligation ». Et ce, en contradiction flagrante avec le principe de laïcité de 1905 : l’état ne finance aucun culte
.

Face à la détermination du maire qui continue de faire pression afin de fermer la Mosquée, les Musulmans de l’Association Fraternité de Montrouge se mobilisent en masse, et font appel aux dons de plusieurs associations islamiques de banlieue (Gennevilliers, Stains, Pantin, Noisy-le-Sec, Plaisir, Élancourt, Athis-Mons, Romainville,…) afin de réunir les fonds nécessaires pour financer l’achat d’un nouveau bâtiment qui servira de Grande Mosquée, que le maire ne pourra plus refuser : le projet Tawaqqol.

Le projet réunis 1 406 600 euros en moins de 9 mois, et l’acte de vente est signé le 18 mars 2014, en présence du prédicateur Musulman Nabil Ennasri.(hard-copy)

-                                              591143MosqueMassyNabilEnnasri2 guerre sainte

Nabil Ennasri est un prédicateur antifrançais, antisioniste et antioccidental. Il appelle par exemple les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’ami Éternel d’Israël », lors des élections.

-                                              823572MosqueMontrougeNabilEnnasri Hassan Iquioussen

Signature de l’achat de la future Grande Mosquée Tawaqqol à Montrouge le 18 mars 2014, en présence du prédicateur antifrançais, antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri (au centre portant des lunettes sur la photo)

-                                    375472MosqueMontrougeprojetTawaqqol Hauts-de-Seine
Le bâtiment acquis par l’Association Fraternité de Montrouge (AFM) le 18 mars 2014 qui servira de future Grande Mosquée. Un nouveau temple pour endoctriner les Musulmans à l’Islam Radical

 

-                                                       407122MosqueMontrougeJeanLoupMettoncombatislamisation hijab

« il n’y a pas lieu de laisser installer une salle de prière à Montrouge, étant donné que, d’une part, les musulmans ne constitueraient qu’une minorité dans la commune et, d’autre part, qu’il existe une Mosquée dans la commune voisine de Bagneux vers laquelle les Musulmans de Montrouge devraient plutôt se diriger »
Le maire UDI Jean-Loup Metton, patriote résistant, s’oppose depuis plusieurs années à l’implémentation de l’Islam, et l’arrivée de prédicateurs fondamentalistes, intolérants, antioccidentaux, antichrétiens, antisionistes et misogynes sur la commune de Montrouge, en tentant à plusieurs reprises de fermer les locaux de la Mosquée existante.
Jean-Loup Metton pourra-t-il résister encore longtemps face à la pression exercée par l’AFM ? En 2014, il semblait résigné, et accepter le nouveau projet Tawaqqol. Mais la partie n’est peut-être pas encore terminée.

16 décembre, 2014

Endoctrinement islamique sur le site de la Mosquée de Troyes (quartier-ville des Chartreux) : « Le Musulman ne doit pas se mélanger aux Mécréants, et doit les détester en son for intérieur. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 23 h 04 min

Troyes est une ville d’environ 60 000 habitants du département de l’Aube à 160 km au sud de Paris.

La communauté musulmane de Troyes s’est aggrandie ses deux dernières décennies, et a obtenu de la municipalité, la permission d’élever un lieu de Culte, la Mosquée Imam Ali, avec une école coranique permettant aux jeunes Musulmans troyens âgés de 6 à 10 ans de s’approprier les fondements des préceptes islamiques en organisant des cours de langue arabe et d’apprentissage du Coran (hard-copy).

-                                              Endoctrinement islamique sur le site de la Mosquée de Troyes (quartier-ville des Chartreux) :
-                                                      La salle de prière de la Mosquée Imam Ali de Troyes

-                                               815989MosqueChartreuxFidles Al Fawzan dans religion
-                                                       Fidèles Musulmans en prière à la Mosquée de Troyes

La Mosquée de Troyes est référencée par les autorités locales, le député-maire UMP François Baroin vient personnellement rompre le jeûne du Ramadan avec les responsables du lieu de culte, en juillet 2013 par exemple.

-                                                  332090MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation Ali Ferkous

Le député-maire UMP François Baroin rompt le jeûne du Ramadan à la Mosquée Imam Ali de Troyes en juillet 2013

Quels sont les rudiments, les bases de l’Islam enseignées dans la Mosquée de Troyes ? Sur le site officiel du lieu de culte, on peut se faire un aperçu des prédications dispensées (hard-copy).

« Umar Ibn al-Khattâb (qu’Allah l’agrée) a dit : « Il n’y a aucune excuse pour celui qui s’est égaré tout en croyant qu’il a emprunté une bonne voie, ni même pour celui qui a abandonné la bonne voie, en pensant que celle-ci est un égarement. Certes après que les ordres [d'Allâh et de Son Prophète] ont été rendus clairs [al-Baynat] et que les preuves ont été authentifiées, l’excuse n’est plus valable. »

« Qu’Allâh t’accorde Sa Miséricorde – que la Religion est ce qui est venu d’Allâh – Tabâraka wa Ta’âla. Ce n’est pas une chose provenant d’un raisonnement des gens et de leurs opinions. La connaissance est ce qui vient d’Allâh et de Son Messager, et ne suivez rien de vos passions, et vous ne dévierez pas de la Religion en sortant ainsi de l’Islâm. »

« Les gens n’introduisent jamais une innovation sans qu’ils délaissent par-là une Sounnah et ce qui se rapproche de cela. Prenez garde aux choses récemment inventées. Certes toute chose récemment inventée est une innovation, et toute innovation est un égarement, et tout égarement ainsi que ses gens sont dans le Feu. »

Les responsables suivent une ligne de l’Islam fondamentaliste qui ne ressemble pas vraiment à un modèle de tolérance, aucune déviance et aucune innovation n’est acceptée : tout ce qui n’appartient pas à l’Islam est interdit. Les gens qui innovent sont « dans l’égarement » et sont « dans le Feu ».
Un bon moyen d’intégrer la communauté musulmane dans la société civile ?

 

Autre organisation de Musulmans de l’agglomération de la ville de Troyes basée dans le quartier des Chartreux, principalement constitué de Musulmans de toute origine et de toute génération, l’Association des Musulmans des Chartreux (AMC) s’est donnée pour objectif d’acquérir les fonds nécessaire à l’édification d’une Mosquée.
Actuellement confinée dans un appartement au rez-de-chaussée d’un immeuble, l’association dispose d’un site officiel internet sur lequel les Fidèles peuvent déposer des Dons pour la construction d’une future Mosquée (hard-copy), ainsi que d’une page Facebook (hard-copy) et d’une chaîne Youtube pour parfaire les Musulmans à la connaissance de la Religion de « Paix et Tolérance ».

Quel type d’enseignement est prodigué aux Fidèles du quartier des Chartreux ?
En analysant les vidéos postées en ligne sur le site officiel de la Mosquée, on constate que c’est un Islam à tendance fondamentaliste wahhabite qui est dispensé.
Le wahhabisme est une doctrine islamique fondée au XVIII Siècle par l’association du conquérant Ibn-Al Saoud et du théologien et imam Mohammed ibn Abd el-Wahhâb, qui formèrent une alliance en proposant de revenir aux fondamentaux du Coran.
Dans le wahhabisme, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison.
Seule la charia doit s’appliquer de plein droit, à l’exclusion de toute opposition politique, un véritable système fascisant.
Parmi les chatiments et les droits dictés par le wahhabisme, on peut trouver : couper la main des voleurs, lapider les femmes adultères, posséder des esclaves, le mépris et le rejet de la culture occidentale impure car non islamique, l’antisémitisme.

Le Cheikh saoudien Al Fawzan, éminent prédicateur de l’Islam wahabbite, est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée des Chartreux, ses conférences sont diffusées en ligne sur le site du lieu de culte. Extrait en gras ci-dessous de l’une d’entre elles :

-                                             291775MosqueChartreuxcheikhFawzan Allah
Le Cheikh saoudien Al Fawzan, source inépuisable de savoir pour les responsables de la Mosquée des Chartreux, interdit aux Musulmans de fréquenter les Mécréants, et de s’habiller comme eux.

-                                  474721MosqueChartreuxfemmeislam antisémitisme
-                                  186577MosqueChartreuxfemmeoccidentale5 antisionisme

-                                  641612MosqueChartreuxfemmeoccidentalemcrante arabie saoudite

« Oh les gens, craignez Allah en vous même et envers vos familles et vos enfants. Et sachez qu les précheurs à l’occidentalisme, qu’ils soient à l’extérieur de nos terres et en leur sein, veulent que la femme quitte la législation islamique et lui faire porter l’habit occidental.
Et lui ôter toute pudeur et décence et qu’elle devienne comme la femme mécréante. C’est cela qu’ils veulent. C’est pour cela qu’ils parlent du Hijab (voile), qu’ils parlent de la mixité, qu’ils parlent du voyage de la femme que le Législateur a restreint et limité. Ils veulent divorcer la femme de tous les jugements législatifs qui la préserve.
Et la protège, et la sauvegarde afin qu’elle ne devienne comme la femme occidentale, comme la femme mécréante, sans éthique/moeurs, et sans religion ! Sans pudeur, ni chasteté ! Qu’elle soit comme un animal ! Il n’y a de force et de puissance qu’en Allah ! »
sermon du cheikh Al Fawzan, disponible en ligne sur le site de la Mosquée des Chartreux (hard-copy)

La femme occidentale qui ne respecte pas les préceptes islamiques est considérée « comme un animal », une « femme mécréante. »
Réduites à l’état bestial, les femmes non-musulmanes sont déshumanisées, elles n’ont donc aucune valeur et on peut donc les mépriser. C’est un processus typique des idéologies totalitaires, employé pour justifier les exterminations de masse (Révolution Française de 1789, Allemagne nazie, dictatures communistes, etc…).

« Il (le Croyant) ne doit pas se mélanger aux Mécréants. »
« Mais s’il se mélange à eux, s’assoit avec eux, assiste à leurs fêtes et se laisse aller sans ne rien dire, alors qu’ils extériorisent la mécréance, l’association, boivent du vin, sont dans la mixité hommes et femmes dénudés et qu’il garde le silence, ceci n’est pas permis pour un Musulman qui croit en Allah et au jour dernier. Le Prophète a dit : « Que celui qui croit en Allah et au jour dernier ne s’assoit pas à une table où le vin est consommé. » Car le vin est un mal apparent, donc, s’il se tait, il tombe dans le péché. »
« Suffit-il de prier et jeûner pour extérioriser sa religion en pays mécréant ? » par le Cheikh Al Fawzan (hard-copy)

Le Musulman ne doit pas se « mélanger aux Mécréants », ni assister à ses fêtes, ne doit pas permettre la mixité entre homme et femme dans l’espace public. Où est le Message de Tolérance et de Paix Universelle ?

 

Le Cheikh algérien Mohamed Ali Ferkous, diplômé de l’Université Islamique de Médine en Arabie Saoudite, est très influent dans le monde musulman, son site Internet officiel revendique plus de 42 millions de visiteurs à travers toute la planète (hard-copy). Autant dire, une vraie sommité mondial de l’Islam wahabbite rigoriste.

On peut par exemple constater qu’il est contre la laïcité :

LE DANGER DE LA LAÏCITÉ
« La laïcité représente un grave danger pour l’Islam et les Musulmans : elle mène une large campagne contre la divinité, l’éthique et la morale des gens, ainsi que la croyance en la résurrection. Elle veut éliminer totalement la religion de la société ; ou, à défaut, lui ôter pleinement son sens et sa valeur. »

Mohamed Ali Ferkous est contre toute innovation, tout ce qui n’est pas islamique doit être rejeté, y compris par exemple l’apprentissage de la logique d’Aristote, pilier de la civilisation occidentale, à cause « des malheurs qui se sont abattus sur la nation musulmane en raison de la traduction des livres grecs ». (hard-copy)

Les prédications du Cheikh sont enseignées aux Musulmans troyens. Extrait d’un de ses sermons en ligne sur le site de la Mosquée des Chartreux en gras italique ci-dessous :

« Il est évident que le fait de voyager à destination d’un pays de mécréance, d’habiter dans les pays de mécréants, et de vivre au milieu d’eux, sont l’une des plus grandes perversités et des plus dangereuses perditions pour la religion du musulman.
De même il est évident que que la résidence dans ces pays entraîne de considérables atteintes à sa conduite, à son comportement et à ses habitudes. De sorte que les trois bornes sacrées de sa personnalité n’y seront pas à l’abri : son corps, son honneur et ses biens.
Car, cohabiter avec les mécréants amène, comme cela est bien connu, à perdre sa personnalité et à s’apparenter en leur ressemblant dans leurs coutumes et leurs fêtes, en parlant leurs langues, et en les imitant dans leur conduite et leur caractère, en plus des signes de mécréance et d’athéisme qu’ils manifestent.
Le Prophète a dit clairement : « Celui qui s’entremêle au Mécréant et cohabite avec lui devient comme lui. »
« Il doit éviter de s’allier aux mécréants et de les apprécier tels quels. Il doit les détester en son for intérieur et ne pas approuver leurs actes. »
[6:47]
Conférence en ligne sur le site de la Mosquée des Chartreux du cheikh Mohamed Ali Ferkous : « Conseil à celui qui réside dans un pays de mécréance » (hard-copy)

 

-                                                                                                                   745345MosqueChartreuxAbdelazizIbnBaz Aube

« Quiconque déteste la polygamie ou affirme qu’il est meilleur de ne pas pratiquer la polygamie, il devient mécréant car il déteste ce qu’Allah a légiféré. »
Prédication du cheikh saoudien Abdelaziz ibn Baz, autre sommité de l’Islam wahhabite, est également une référence théologique pour les responsables de la Mosquée des Chartreux. (hard-copy)

Autre grand « penseur » Musulman admiré par les responsables de la Mosquée des Chartreux, le Cheikh égyptien Mohamed Saïd Raslan, diplômé de l’Université islamique Al-Azhar du Caire, établissement phare de l’Islam sunnite connu pour diffuser sa vision complotiste du Monde : les différentes organisations (judaïsme, le monde chrétien, le sionisme, la franc-maçonnerie, l’activité missionnaire chrétienne et l’orientalisme) comploteraient pour détruire l’Islam et les Musulmans.

extrait d’une de ses conférences sur le site Internet de la Mosquée des Chartreux en gras italique ci-dessous :

-                                                                    795649MosqueChartreuxCheikhRaslan charia
-          Le cheikh antioccidental Mohamed Saïd Raslan, référence théologique pour les responsables de la Mosquée des Chartreux

« Se différencier des gens de l’Enfer, se différencier de leur façon de parler et de leur manière de vivre, et aussi en ce qui concerne leurs vêtements et leurs fêtes ! Et de toutes choses pire que cela. »
« Toi par exemple, si tu mets un même vêtement que un tel, ne ressens-tu pas que ton coeur penche vers lui ? Pareillement pour celui qui ressemble aux mécréants, il est obligatoire que son coeur penche vers eux, comme cela est visible chez un grand nombre de jeunes Musulmans. Qu’est-ce qui les pousse à ressembler aux mécréants dans leur façon de se vêtir par exemple ? Ressembler à ces grands transgresseurs, parmi les Kouffars et autres qu’eux, tels les chanteurs et les acteurs de films, et les joueurs de foot et tant d’autres parmi les égarés du droit chemin ? Qu’est-ce qui pousse à vouloir leur ressembler ? Même dans sa coupe de cheveux ! »
[...]
« Il y a même parmi ceux-là, ceux qui ressemblent parfaitement aux pervers, ceci car on ne peut pas faire la différence entre un musulman et un mécréant si les deux se ressemblent en terme d’habillement. »
[00:58]
« Allah ordonna de se différencier de ces derniers (Juifs et Chrétiens) en terme d’apparence extérieure. »
[03:05]
« Le cheikh Rifaa fut pris puis enfoncé pa la société française ! Parmi les femmes nues, et les parfums qui remplissent les airs, et les lumières, et les fêtes,  ! [...] Il est revenu avec une femme française mécréante ! »
[07:28]
« L’obligation de se différencier des polythéistes » par le Cheikh Raslan, conférence sur le site de la Mosquée des Chartreux (hard-copy)

Tous ceux qui ne sont pas Musulmans, joueurs de foot, chanteurs, acteurs de films, Juifs, Chrétiens, polythéistes sont affublés des plus mauvais attributs : « gens de l’Enfer », « mécréants », « Kouffars », « pervers », « femme française mécréante », des transgresseurs de la Loi coranique qu’il est interdit de fréquenter, ou même de tenter de ressembler, ne serait-ce que par l’habillement.
Un mépris, une incitation à la haine envers les non-musulmans.
Est-ce là encore une manifestation d’un message de Paix, d’Humilité et de Pardon ?

-                                                       396966MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation2 Chartreux
François Baroin, député-maire UMP accueille dans sa ville de Troyes des prédicateurs mysogines, antioccidentaux et intolérants, qui rejettent ouvertement toute forme d’intégration dans la société occidentale. Un endoctrinement des Musulmans troyens à l’Islam fondamentaliste.
Quel avenir pour le quartier des Chartreux, et en extrapolant, pour toute la ville de Troyes ?

18 octobre, 2014

Conférence du prédicateur Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Massy : « Le sionisme est une idéologie barbare, colonisatrice, raciste, terroriste, qui doit nous amener à nous engager davantage »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 14 h 02 min

Massy est une commune française d’environ 43 000 habitants au sud-ouest de Paris, dans le département de l’Essonne (91) en région Île-de-France.
Pour satisfaire la communauté musulmane florissante, la municipalité de la ville dirigée par le maire UDI Vincent Delahaye, a cédé à la principale association islamique créée en 2003, le Conseil des Musulmans de Massy (CMM), un terrain de 3 200m² pour la modique somme de 100 000 euros afin d’y construire une Mosquée.
Cet accord va à l’encontre des principes même de la laïcité, l’état français ne devant promouvoir aucun culte en offrant un terrain à un prix aussi dérisoire.
La municipalité de Massy a délivré le permis de construire de l’édifice le 4 janvier 2008. Le coût total du projet est estimé à 2,6 millions d’euros.
Vincent Delahaye a participé à la cérémonie de la pose de la première pierre de la Mosquée de Massy le 25 juin 2011.
Ce gigantesque complexe islamique, non encore finalisé en 2014, se constitue d’une salle de prière pour hommes, d’une salle de prières pour femmes, d’une bibliothèque, d’une salle de conférence, d’un centre commercial, d’une école coranique, d’un minaret pour bien marquer la visibilité de l’édifice dans l’espace public, et d’un parking.

-                                   Conférence du prédicateur Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Massy :
-                                          Le projet de la Grande Mosquée de Massy et son minaret

-                                                            847710MosqueMassyposepremirepierre Abdesslam Souiki dans religion
Le maire Vincent Delahaye porte le projet de la Grande Mosquée de Massy à bout de bras : il a participé à la cérémonie de pose de la première pierre le 25 juin 2011

-                          342118MosqueMassy Ahmed Jaballah
-                                         La Grande Mosquée de Massy en cours de construction en 2013

La Mosquée est depuis quelques années déjà en fonction, et permet d’accueillir les précheurs de la religion de « Paix et Tolérance ».
Les enseignements de ces théologiens favorisent-ils le vivre-ensemble, l’Amour du prochain, la Tolérance et le Respect, ou embrigadent-ils la oumma de Massy dans le communautarisme ?

On peut remarquer tout d’abord, sur le site officiel de l’association islamique CMM (hard-copy), qu’elle est infiltrée par le réseau de prédicateurs de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
L’organisation est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

L’ex-président de l’UOIF, Ahmed Jaballah, vient régulièrement donner des conférences dans la Mosquée de Massy, comme le 18 octobre 2013 (hard-copy) D’après lui : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Parmi les autres prédicateurs de l’UOIF invités par le CMM, on peut noter la présence régulière de l’imam de la Mosquée d’Escaudain Hassan Iquioussen.
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                           311039MosqueMassyHassanIquioussen Allah
Le prédicateur Musulman de l’Islam politique antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, en conférence à la Grande Mosquée de Massy le 21 août 2011, le 31 août 2012, et le 20 juillet 2014

Nabil Ennasri, un fervent militant politique antisioniste, appelant les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls, l’ami Éternel d’Israël », lors des élections, a donné une conférence à la Mosquée de Massy le 2 mai 2014 (hard-copy).

-                                                591143MosqueMassyNabilEnnasri2 antisémitisme
Le prédicateur de l’Islam politique antisionisle Nabil Ennasri, en conférence à la Grande Mosquée de Massy le 2 mai 2014

Autre invité prestigieux de l’Islam politique militant, Hani Ramadan a donné une conférence à la Mosquée de Massy le 19 juillet 2014.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

-                                                  442864MosqueMassyHaniRamadan antisionisme

Un court extrait de la conférence du prédicateur Hani Ramadan donnée à Massy le 19 juillet 2014 en gras italique ci-dessous (hard-copy):
« Il y a actuellement des manifestations ici à Paris en faveur de nos Frères qui souffrent en Palestine. La situation absolument monstrueuse à laquelle nous assistons dans l’agression du sionisme, qui révèle, par ce que nous pouvons voir, sa véritable nature, une idéologie barbare, colonialiste, raciste, terroriste, qui doit nous amener à nous engager davantage. »
[35:40]
« Les gens qui sont dans le mouvement islamique, qui sont formés dans le mouvement islamique depuis qu’ils sont jeunes, ils connaissent l’adversité par rapport à Israël, par rapport à l’entité sioniste. »
[40:49]

Un discours classique de Hani Ramadan, transformant un lieu de culte, en tribune d’endoctrinement des Musulmans de Massy à la haine de l’état d’Israël, « l’entité sioniste ».

L’Islam politisé antisioniste n’est pas la seule cause défendue par les prédicateurs militants de Massy.
Les précheurs Musulmans vident le Christianisme de sa substance, en affirmant la supériorité de l’Islam sur toutes les religions.

Pour se faire une idée de la propagande employée, quelques extraits de sermons de conférenciers à la Mosquée de Massy, en gras italique ci-dessous, Abdesslam Souiki en démonstration :

-                                                      659803MosqueAbdesslamSouiki Bible

« Tu lis les Évangiles. Déjà, le fait de lire les Évangiles, c’est une problématique, parce que Allah parle d’un Évangile, pas des Évangiles au pluriel. Après, il y a plein de traces perdues déjà, par le Coran, on le sait.
Si cet Évangile, était le vrai Évangile, j’aurai dû trouver une trace du jeûne. Or le jeûne n’existe nulle part dans les Évangiles. Cela prouve, on ne va pas dire que tout l’Évangile est falsifié, mais on peut dire ce que dit le Coran, il y a eu dans ces livres, une grande partie qui a été abrogée, une partie est tombée dans l’amnésie des gens, sans parler de falsification, parce que Allah n’a pas prévu que ces livres soient éternels, et soient à l’adresse de toute l’Humanité.
Aïssa(le Jésus musulman) a été envoyé pour bannir Israël. Allah n’a pas prévu pour ce livre d’être Universel. D’où le fait d’être affecté par cette notion d’abrogation, d’amnésie. Il y a des notions qui sont à l’égal de ce qui a existé dans la Bible, par exemple le Décalogue, les Dix Commandements de Moïse, on les retrouve dans [les textes Sacrés de l'Islam].
Tous les versets que Allah a révélé en guise de dernière mise à jour pour servir et profiter à l’ensemble de l’Humanité ne parlent pas d’une abrogation intra-coranique, mais d’une abrogation inter-livres. C’est une abrogation qui oppose le Coran aux livres précédents. »

[49:00]
« A chaque fois qu’il y a un brin de paix, d’accalmie, ils nous créént : le 11 septembre, le RER B, …pour faire régner un climat de terreur, parce que l’homme quand il est dans la terreur, il ne peut pas réfléchir, il ne peut faire bon usage de ses facultés, l’étincelle entre le Coran et la lumière imprimée par Allah en nous, ne fera pas masse parce que la terreur est là. Les média qui font peur, qui font augmenter l’islamophobie, c’est parce que tu as une lumière qui épouse parfaitement la nature de l’homme. »

[01:20:31]
conférence sur le thème « Islam et Liberté » du prédicateur Abdesslam Souiki à la Grande Mosquée de Massy le 12 septembre 2013 (hard-copy)

-                                               143811MosqueMassyHatimHachikhan charia
Le prédicateur antichrétien Hatim Achikhan en conférence à la Mosquée de Massy le 17 novembre 2013. D’après lui, le Christianisme oppresse la femme, tentatrice et pécheresse, alors que l’Islam la libère.

« On voit comment Allah dans le Coran, à aucun moment n’a fait une séparation entre l’homme et la femme. Les deux ont reçu le message divin, au même titre. »
[17:12]
« A aucun moment on est sur le rythme du récit biblique où la femme, c’est elle qui est la source du péché. C’est elle qui pousse l’homme vers la tentation, l’homme c’est un saint, et c’est la femme qui le pousse vers la tentation. ça, c’est une compréhension biblique, qui n’a rien à voir avec cet esprit de la compréhension musulmane. »
[18:55]
Hatim Achikhan – « La femme musulmane: constats, défis et engagements » – 17 novembre 2013 (hard-copy)

Pour ces prédicateurs, l’Islam est la SEULE religion valable, puisque le Coran annule et remplace la Bible et le Christianisme, une religion qui mépriserait la femme source de péchés, alors que les préceptes islamiques libèreraient la femme, que le Coran aurait élevé à l’égal de l’homme d’après Hatim Achikhan.
On remarque également de la part d’Abdesslam Souiki l’habituelle réthorique sur la théorie du complot, les média inciteraient à l’islamophobie, à la haine des Musulmans, alors qu’ils ne font que rendre compte des atrocités de l’Islam à travers la planète (11 septembre, jihad au Mali, en Syrie, en Irak, en Indonésie, …)
Comment les Musulmans de Massy peuvent-ils respecter les Chrétiens, si les imams préchant dans la Mosquée de Massy leur expliquent que le Christianisme méprise les femmes ? Que le Coran a été envoyé pour remplacer la Bible ? Que les média occidentaux complotent contre les Musulmans ? Cela facilite-t-il le respect entre communautés ?

Peut-être Hatim Achikhan devrait-il également relire les sourates du Coran sur les femmes :

« Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah.
Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand ! »
Le Coran – Les femmes – 4:34

« Voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. »
Le Coran – Les femmes – 4:11

Hatim Achikhan devrait aussi se poser quelques questions : si la femme dans le Christianisme est seule source de péché et de tentation comme il le prétend, pourquoi tant de Basiliques, d’Églises, de Cathédrales, de chapelles à travers le Monde portent-elles des noms de femmes ?

-                                                                          868851MosqueMassyBasiliqueSainteClotilde chrétiens
-                                                                                 La Basilique Sainte-Clotilde à Paris

-                                                                                      486203MosqueMassyVincentDelahaye christianisme

Vincent Delahaye, maire UDI de Massy, collabore activement à l’islamisation de la ville, et contribue au communautarisme en autorisant la venue de prédicateurs de l’Islam politique antioccidental, antisioniste, intolérants, et antisémites sur la commune.
Quel avenir pour les jeunes Musulmans qui sortiront de l’école coranique de la Grande Mosquée de Massy ? Seront-ils des citoyens parfaitement intégrés dans la société ?

11 mars, 2014

Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt : l’État français et l’Union Européenne vont mépriser et humilier les Musulmans en interdisant l’abattage halal

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 06 min

Par l’immigration, le développement de l’Islam a pris un essor considérable en France ces trente dernières années. Dans la région Nord et Nord-Pas-de-Calais, le culte islamique s’est structuré progressivement et s’est retrouvé majoritairement sous l’emprise d’associations islamistes. On peut noter entre autres l’Union des Associations Musulmanes du Pas-de-Calais (UAM 62) créée en 2010, qui a pour objectif de fédérer les associations musulmanes du Pas de Calais.

Cette structure n’est qu’un des nombreux maillons de la toile tentaculaire du réseau de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la branche de l’Islam politique des Frères Musulmans sur le territoire français.

L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Les lieux de Culte interconnectés dans la région nord-est sont nombreux, on peut citer la Mosquée de Lille-Sud, de Mons-en-Baroeul, de Strasbourg, de Mulhouse, de Villeneuve d’Ascq, d’Escaudain…, des rassemblements sont organisés périodiquement, avec pour invités des prédicateurs égyptiens, saoudiens, tunisiens, algériens pour donner des conférences et endoctriner des milliers de Musulmans à l’Islam fondamentaliste antioccidental, antisioniste et antichrétien dans l’hexagone.

Pour se faire une idée plus précise des membres de ce réseau, l’UAM 62 a organisé le 25 mai 2013 à Liévin (près de Lens) la 2ème rencontre annuelle des Musulmans du Pas-de-Calais.

-                                                                     Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt : l'État français et l'Union Européenne vont mépriser et humilier les Musulmans en interdisant l'abattage halal dans Politique 338694MosqueMricourtRAM62

Parmi les invités présents, on pouvait noter :

- le prédicateur Hassan Iquioussen, qui a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu’un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

- Amar Lasfar, président de l’UOIF et recteur de la Grande Mosquée de Lille-sud. Dans une conférence donnée au Palais de Lille devant des milliers de Fidèles, il glorifie la conquête du monde Arabe par les Frères Musulmans.
Dans sa Mosquée, il accueille des prédicateurs fondamentalistes, dont Hassan Iquioussen ou Hani Ramadan.  Son modèle « Spirituel » n’est autre que le cheikh égyptien Youssef Al-Qaradawi, la référence des Frères Musulmans, qui appelle sur la chaîne qatari Al-Jazeera les Musulmans à finir le travail d’Hitler, c’est-à-dire punir les Juifs.

- Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France (CMF), qui appelle les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », « l’ami Éternel d’Israël » lors des élections.

Ces prédicateurs sont-ils aptes à développer un discours serein de Tolérance et de Fraternité auprès de la communauté Musulmane de Liévin ?

 

L’évènement a bénéficié de la promotion faite par des islamistes lors du 30ème Rassemblement Annuel des Musulmans de France (RAMF) organisé par l’UOIF au Bourget fin mars 2013. On peut citer parmi les intervenants demandant aux Musulmans de se rendre à Liévin :

-                                              627601MosqueMricourtHaniRamadan2 Ahmed Jaballah dans religion
Le prédicateur Hani Ramadan, pour qui « l’Islam ne connaît pas de séparation entre le politique et le religieux », ici au Rassemblement de l’UOIF fin mars 2013 au Bourget (hard-copy)

- Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

-                                                                  381037MosqueMricourtAhmedJaballah2 Al-Qaradawi
Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF faisant la promotion du Rassemblement des Musulmans du-Pas-de-Calais  (hard-copy)

- Ahmed Jaballah, président de l’UOIF jusqu’en 2013. A la grande Mosquée Sahaba de Créteil, il explique que « le Califat va gouverner au nom du peuple ». Il déclare sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                       220240MosqueMricourtUOIFIliasAzaouaj Allah
Le prédicateur belge Iliass Azaouaj au rassemblement annuel du Bourget de l’UOIF fin mars 2013 (hard-copy), un des vecteurs du fondamentalisme islamique en Belgique et en France

Iliass Azaouaj, belge d’origine marocaine, est directeur exécutif du Service Islamique de la Jeunesse de Belgique, il étudie les langues (Néerlandais/Anglais), il est également étudiant de la Faculté des Sciences Islamiques de Belgique, secrétaire de l’association Al-Imam Al-Bokhari.
Mais il n’aura pas le temps de rejoindre les autres invités prestigieux au rassemblement des Musulmans de Liévin, car en avril 2013….il part combattre auprès de ses frères Musulmans en Syrie. Iliass Azaouaj se transforme en guerrier du Jihad islamique contre le régime de Bashar Al-Assad.

-                                                     201015MosqueMricourtIliassAzaouaj3 Amar Lasfar

Avant de prendre les armes, Iliass Azaouaj parcourait la France en compagnie des prédicateurs fondamentalistes Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget (à gauche), pour qui les Musulmans sont les « Supérieurs » et Rachid Houdeyfa (à droite), imam de la Mosquée de Brest pour qui le hijab est une obligation pour la femme Musulmane.

 

-                                             877582MosqueMricourtIliassAzaouaj2 antisémitisme

Iliass Azaouaj a reçu le cheikh wahhabite saoudien Mohamed Al-Arifi (à gauche). Un prédicateur antisémite (d‘après lui, les Juifs ne supportent pas la confrontation, ce sont des froussards, qui fuient avec la mitraillette à la main), misogyne (il explique sur les chaînes de la télévision saoudienne comment bien frapper sa femme), et qui justifie la Guerre Sainte, le JIhad islamique contre les infidèles en émettant une fatwa qui autorise les mariages temporaires pour les soldats d’Allah.

-                                                   637435MosqueMrincourtIliassAzaouajjuifs antisionisme

Le prédicateur belge a reçu également le prestigieux cheikh égyptien Mosaad Anwar, une référence du monde musulman. Pour ce cheikh, dans ses émissions télévisées et regardées par des millions de téléspectateurs sur la télévision égyptienne, la polygamie est une nécessité et est dans l’ordre naturel dicté par Allah. L’Occident est décadent, car ne respectant par cet ordre divin !  (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube
Le cheikh égyptien Mosaad Anwar vante les bienfaits de la polygamie: « Europe, Amérique, nous voyons tous qu’il y a des putes et des prostituées »

Mosaad Anwar vient également précher sa bonne parole en France, dans la Mosquée du Bourget (14 septembre 2012), ou au centre Tawhid de Tariq Ramadan à Saint-Denis (hard-copy), le 25 septembre 2012

-                                                                                       951385MosqueMricourtIlliasAzaouajJoelleMilquet2 arabie saoudite
Joëlle Milquet, Ministre de l’Intérieur belge qui a fait de la lutte anti-terroriste une priorité, en compagnie de l’islamiste Iliass Azaouaj quelques semaines avant son départ pour le Jihad en Syrie

-                                                               418253MosqueMricourtIliasAzaouajJIhad Aubervilliers
Iliass Azaouaj a quitté la Belgique en avril 2013 pour combattre auprès de ses Frères Musulmans, contre les Infidèles en Syrie, (photo hiver 2013-2014). Combien de belges ou de français a-t-il entrainés dans cette aventure ?

 

L’UAM 62 diffuse par ailleurs sur sa chaîne Youtube les sermons et conférences donnés dans les Mosquées par les prédicateurs et imams du réseau islamiste. Par exemple, l’intervention de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt (près de Lens) le 31 décembre 2012, quelques extraits en gras italique ci-dessous d’une conférence sur l’abattage rituel halal en Europe :

-                                                        539616MosqueMricourtHassanIquioussen Belgique

-            Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt le 31 décembre 2012

« A partir du 1er janvier 2013, la loi européenne qui a été votée va être mise en application dans toute l’Europe. Cette loi imposera dans les abattoirs européens, l’étourdissement de l’animal avant la saignée.
[...]
On est là pourquoi ? Pour parler de l’abattage rituel, l’abattage religieux. Il manque quelqu’un. Il manque qui ? Qui égorge en France ? Ce sont les Musulmans et les Juifs, nos cousins.
[...]
Vous savez ce que dit le représentant du ministère de l’agriculture, il dit : « Ils (les Juifs) ne sont pas concernés ». Hein ?! Ils ne sont pas concernés ? Ils mettent des coups de couteau dans le taureau, comme nous, et ils ne sont pas concernés ?? Il dit : « non, eux, ils ont un régime spécial, eux ils peuvent continuer à mettre des coups de couteau sans endormir la bête, mais le problème c’est vous bandes de Musulmans, c’est fini, l’étourdissement est obligatoire. »
Alors, vous dîtes quoi là ? Discrimination ! Positive ou négative ? Elle est positive pour ceux qui peuvent continuer à mettre des coups de couteau sans endormir la bête, elle est négative pour nous. Vrai ou faux ?
Question : Pourquoi lui a le droit et moi j’ai pas ? c’est la réaction naturelle.
Réponse : « ça ne te regarde pas, tu te tais, t’as compris ? Et ne pose plus de questions, sinon, ça va chauffer pour toi ! Allez, maintenant fini l’abattage rituel, vous allez procéder comme tout le monde, l’étourdissement et après vous égorgez. » Mais c’est haram ! » C’est ton problème, ce n’est pas le mien. On mettra un tampon halal et ça marchera. » Avant la loi disait dans la circulaire, il fallait étourdir la bête sauf pour l’abattage rituel. Maintenant, vous allez étourdir la bête quelque soit l’abattage, exception pour nos cousins (les Juifs), mais cette loi va être appliquée tout doucement, elle ne va pas être appliquée d’un coup. Celui là va le faire, l’autre six mois plus tard, etc… Les autorités vont y aller doucement, mais la loi est là. »

[29:30]
Conférence de Hassan Iquioussen le 31 décembre 2012 à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt, sous le thème : « Est-il Halal de manger Haram ? » (hard-copy)

Hassan Iquioussen développe une réthorique assez classique : les gouvernements européens et français complotent contre les Musulmans, ils mettent en place une politique pour les humilier et les mépriser.
D’après lui, les responsables de l’Union Européenne et du ministère de l’agriculture, préparent une nouvelle loi qui leur interdira l’abattage halal, et les Musulmans sont priés « de se taire », sinon « ça va chauffer pour eux ».
La Loi ne concernera pas l’abattage rituel Juif (casher), seuls les Musulmans seront ostracisés.
De quoi alimenter le complot mondial ourdi par les Juifs et les occidentaux pour rabaisser les Musulmans.
En 2014, aucune loi sur l’abattage rituel n’ a été mise en place en France, et une étude a démontré que 100% des abattoirs en île de France sont halal. Les boucheries, les pizzeria, les kebabs halal, fleurissent par milliers dans les principales villes de banlieue de la capitale (sur Aubervilliers, La Courneuve, Drancy, Pierrefitte, Saint-Denis, Stains…Il devient quasiment impossible de trouver une boucherie vendant du porc !) ainsi que dans les grandes métropoles.
Plus de 3000 Mosquées ont été construites en moins de trente ans sur le territoire français, et 200 sont actuellement en cours de construction.

Tout ceci montre la fausseté de l’argumentation déployée par Hassan Iquioussen, technique de victimisation de la communauté musulmane érigée en martyr au coeur de l’Europe pour l’éloigner de la société occidentale afin de pouvoir la piloter contre le soi-disant « Occident oppresseur ».

Cette conférence diffusée devant les Musulmans de Méricourt est-elle un gage de Respect, de Sérenité, d’Amour et de Fraternité entre communautés ?

Les responsables de l’UOIF et de ses multiples branches du réseau nord comme l’UAM 62, continueront-ils longtemps à endoctriner les Musulmans en propageant leur idéologie fondamentaliste antioccidentale, antisémite et antichrétienne au coeur même de la France et de la Belgique ? Que font les gouvernements ?

23 avril, 2013

A la Grande Mosquée de Bourg-en-Bresse, Tariq Ramadan demande aux Musulmans de résister au complot orchestré par les responsables colonialistes français, et d’imposer « leur vision » islamique

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 10 min

La ville de Bourg-en-Bresse forte d’une population de plus de 40 000 habitants, se trouve au nord-est de Lyon, dans le département de l’Ain, en vis-à-vis de la Suisse.
Environ 10 % de la population burgienne est de confession ou de tradition Musulmane. La municipalité de la ville tente de faciliter l’intégration de la communauté, en particulier en développant la construction du centre Culturel Islamique El Mohsinine de Bourg-en-Bresse, une grande Mosquée inaugurée en 2005.

-                                               A la Grande Mosquée de Bourg-en-Bresse, Tariq Ramadan demande aux Musulmans de résister au complot orchestré par les responsables colonialistes français, et d'imposer
-                                                            La Grande Mosquée El Mohsinine de Bourg-en-Bresse

Le 25 mai 2009 a été inauguré le premier carré musulman de Bourg-en-Bresse. Une stèle avec la rose des vents indiquant la direction de La Mecque a été dévoilée à l’entrée du carré par le maire socialiste de la commune, Jean-François Debat, et Azzedine Gaci, président du Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM) Rhône-Alpes, dont l’instance soutient le projet depuis trois ans.

Le 13 décembre 2010, Jean-François Debat a organisé à Bourg-en-Bresse un rassemblement pro-palestinien avec l’Association antisioniste France Palestine Solidarité de l’Ain (AFPS), un organisme qui appelle officiellement à boycotter les produits venant d’Israël, pour demander la libération du franco-palestinien Salah Hamouri.

-                                                                                            1569666460-mosquee-bourg-en-bresse-salah-hamouri AFPS dans religion
le maire de Bourg-en-Bresse Jean-François Debat a organisé une manifestation le 13 décembre 2010 avec l’association antisioniste AFPS, pour la libération du terroriste Salah Hamouri (sur la photo), condamné le 13 mai 2005 en Israël pour tentative d’assassinat du rabbin Ovadia Yossef

Salah Hamouri a été arrêté le 13 mars 2005, jugé et condamné par la justice d’Israël pour avoir en sa qualité de leader d’une faction du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), organisation classée comme terroriste par l’union européenne dont le but est la destruction d’Israël, préparé et planifié avec deux complices, un attentat terroriste, contre la personne du Grand Rabbin Ovadia Yossef, considéré contre le plus grand décisionnaire contemporain, en matière de règles concernant le judaïsme, d’envergure internationale, suivi et respecté par tous les juifs dans le monde entier.
Salah Hamouri a été libéré de manière anticipée le 18 décembre 2011, dans le cadre de l’accord ayant permis la libération du jeune otage franco-israélien Guilad Shalit.

Face à ces complaisances, quel Islam est enseigné par les responsables du lieu de Culte, est-ce un Islam moderne, de Paix et de Tolérance, l’Amour entre Communautés chrétiennes, juives, musulmanes, bouddhiste, Taoïste, un Message ouvert appelant à l’Humilité et à la Fraternité ?

On peut dans un premier temps constater que les enseignements de la Mosquée sont totalement hors du contrôle de la municipalité de Bourg-en-Bresse, en effet, les prédicateurs étrangers ou français d’origine étrangère invités pour donner des conférences ne sont pas particulièrement connus pour être des adeptes d’un Culte tolérant.

Le 2 décembre 2012, les responsables du centre culturel islamique reçoivent le Cheikh Ibrahim Amine (hard-copy), diplômé de l’Université Al-Azhar du Caire en Égypte, le bastion de l’Islam fondamentaliste sunnite formant les futurs cadres des Frères Musulmans. Pour plus de renseignements sur l’Islam sunnite de l’Université Al Azhar, et comprendre ainsi plus profondément le dogme islamique enseigné par Ibrahim Amine, se référer par exemple au livre de Joachim Véliocas « l’islamisation de la France » (p93-108).

-                                                                          1569666453-mosquee-bourg-en-bresse-ibrahim-amine-2 antisionisme
Le cheikh de l’Université des Frères Musulmans d’Al-Azhar Ibrahim Amine, en conférence à la Grande Mosquée de Bourg-en-Bresse le 2 décembre 2012

Dans le contenu du dogme de l’Université d’Al-Azhar, on retrouve « la théorie du complot », les Musulmans sont persécutés éternellement par les Juifs et les Chrétiens, qui complotent contre eux sur toute la planète pour les détruire. Ici un extrait d’une lettre publiée par la militante islamiste Maryam Jameelah sur le site officiel de l’Université Al-Azhar du gouvernement égyptien, que vous pouvez lire en intégralité en anglais. (Cliquez sur « non muslims », puis sur le lien « Islam and others monotheistic Religions ») : (hard-copy1 hard-copy2):

-                                                 1569666880-mosquee-escaudain-al-azhar2 Bourg-en-Bresse

« Sur quelles bases pourrait on fonder une réconciliation entre musulmans, juifs et chrétiens ? Nous devons réaliser que selon les circonstances actuelles, aucune amitié n’est possible. Le judaïsme et le monde chrétien ont joints leur mains pour nous détruire. Sionisme, franc-maçonnerie, l’activité missionnaire chrétienne et l’orientalisme se sont combinés pour nous annihiler religieusement, culturellement et même physiquement. Ce serait une pure folie de vouloir embrasser ceux qui sont en train de nous frapper ! »

Pensez-vous que l’idéologie d’Al-Azhar des Frères Musulmans (délivrée exclusivement en arabe, le cheikh ne parlant pas français) contribue à une bonne intégration de la communauté Musulmane burgienne ?

 

Également invité le 23 septembre 2012 pour donner une conférence, l’imam Hassan Iquioussen (hard-copy), membre de l’UOIF, l’organisation politique des Frères Musulmans en France.

-                                                                                         mosqueraismesiquioussen Boycott
L’imam antisioniste, antiaméricain, et antioccidental Hassan Iquioussen a été reçu à la Grande Mosquée de Bourg-en-Bresse le 23 septembre 2012

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

 

Autre invité de marque à la Mosquée de Bourg-en-Bresse, le prédicateur Tariq Ramadan, un islamiste radical déployant un double language, très courtisé par les média occidentaux devant lesquels il développe un Islam de tolérance, en préservant et défendant toutefois le caractère et l’identité islamique de la Communauté Musulmane, mais dans certains de ces ouvrages et dans ses prèches et conférences dans les Mosquées, ses discours appellent à la division, au ressentiment, et au repli de la communauté Musulmane sur elle même.

Dans son livre « Islam, le face à face des Civilisations », Tariq Ramadan décrit l’Islam comme un système totalitaire, la mise en place d’un État islamique doté d’une Constitution s’appuyant intégralement sur les Lois Divines, les préceptes du Coran, et dirigé par un dignitaire religieux, un Imam. Un État crée par les Musulmans, pour les Musulmans, sans aucune opposition politique, un Califat.

L’idéologie développée par Tariq Ramadan est, de ce fait, proche de celle des Frères Musulmans, une organisation politique islamiste fondée par son grand-père Hassan-Al-Bannah, qui vise à instaurer sur toute la terre un Califat Mondial.

En gras italique ci-dessous, un extrait d’une conférence donnée à la Mosquée de Bourg-en-Bresse le 9 janvier 2010 sur la place de la femme en Islam (hard-copy) :

Image de prévisualisation YouTube

« Vous êtes en France, et vous avez toutes ces pressions, vous croyez que c’est par hasard ? Vous croyez que c’est par hasard qu’on lance l’identité nationale aujourd’hui ? Vous croyez que c’est par hasard que l’on parle de Burqa et de Niqab, alors qu’il n’y a que quelques centaines de personnes, on a l’impression que c’est une déferlante sur la France ? Vous croyez que c’est par hasard, mais non.
Maintenir une atmosphère de pression psychologique pour vous pousser à être sur la défensive et mal dans la vision et pas dans l’action. En politique, cela s’appelle la « distraction stratégique ». On vous distrait pas des sujets pour que vous n’ayez pas de vision. Et à force de répondre à gauche et à droite, vous ne savez plus où vous allez. Et ce sont ceux qui font la pression qui vous imposent la tonalité de votre discours. Raison pour laquelle, comprenez bien, il va y en avoir dans ce processus qui vont lâcher prise. Vous allez voir des Frères et des Soeurs, des Musulmanes et des Musulmans qui vont lâcher prise.
C’est toujours comme ça qu’ont fonctionné les colonisateurs. Les colonisateurs ont toujours fonctionné de la même façon. On met une pression, et on cherche quels sont les maillons faibles. Quels sont ceux qui vont lâcher prise ? Vous savez, si vous avez une chaîne, vous connaissez ceci en Physique simple, la force d’une chaîne très épaisse, très solide, se mesure à son chaînon le plus faible. Vous pouvez avoir tous les chaînons forts, mais si un seul est faible, c’est là que ça va casser. Vous regardez le maillon faible, et vous savez que c’est là que ça va lâcher. »

[09:08]
« Quand vous êtes dans un pays, qui fût le cas lors de la colonisation, vous cherchez à savoir comment vous allez prendre le pouvoir, vous cherchez le maillon faible.
Et parmi nous malheureusement, que se soit certains de nos savants, certains de nos responsables politiques des mosquées, certains de nos intellectuels, et bien ils sont aujourd’hui le maillon faible. Ils plient sous la pression. Il ne s’agit pas pour nous de les montrer du doigt, juste prier pour eux, demander à Allah qui leur donne de la force, parce que quelqu’un qui plie, si il a une bonne conscience, il n’aura jamais la paix du coeur, il y aura le calcul politique. »

« Pour ne pas plier, contrairement à ce que vous pensez, ce n’est pas qu’en résistant que la pression, la meilleure réponse à la pression n’est pas la résistance uniquement, c’est la résistance au nom d’une « vision ». Comprenez bien ce que je suis en train de dire. Il y en a, qui sous la pression, résistent au coup par coup, et ils deviennent des victimes. C’est-à-dire qu’ils sont uniquement dans la résistance. Alors on fait des Mosquées, on fait des organisations, mais on résiste seulement : « attention ! Il faut qu’on maintienne l’Islam, la connaissance et tout ça ! », c’est très bien, mais tout ça n’a de force que si cette résistance est liée à une vision. Elle est liée à un chemin. Quel est le mot qui traduit le mieux la notion de « vision » en Islam ? Le mot le plus spécifique qu’on utilise parfois pour le traduire c’est : « la loi islamique » par les juristes, les gens qui travaillent dans la Loi, eux ils ont traduit : « la Charia ». Plus que ça, l’éthymologie du mot, c’est : « le chemin qui mène à la source ». Une notion de chemin, de vision. »
[11:48]
« Nous, notre vision, qu’est-ce que c’est ? Nous ne nous rapprochons jamais autant d’Allah, que quand nous purifions notre coeur, et que nous réformons nos sociétés. »
[14:04]
Conférence de Tariq Ramadan à la Mosquée de Bourg-En-Bresse, « Quelle place pour la femme dans le travail islamique aujourd’hui » le 9 janvier 2010

La loi mise en place le 11 avril 2011 contre l’interdiction de couvrir son visage dans l’espace public sert de point d’entrée à Tariq Ramadan pour installer une atmosphère électrique face aux Fidèles de la Mosquée de Bourg-en-Bresse. Pour le prédicateur, les Musulmans de France sont colonisés (en France !) et victimes d’un gigantesque complot, la « distraction stratégique », ourdi par les responsables politiques, les colonisateurs, qui tentent de les déstabiliser en mettant en place des lois les visant spécifiquement. Pour Tariq Ramadan, ces lois ont pour objectif de harceler et tourmenter les Musulmans, leur faire porter une pression suffisante afin qu’ils « lâchent prise ».

Souder et unifier les Musulmans entre eux, les rendre solidaires, face à l’État ennemi qui les rejette et les méprise. Comment réagir face à ces attaques et ces humiliations ? Il faut résister. Résister et imposer ce que Tariq Ramadan appelle « une vision », ce que les juristes Musulmans appellent « la charia », la « loi islamique », les Musulmans se doivent de « réformer les sociétés« .

La position victimaire suggérée par Tariq Ramadan à ses Fidèles, ne peut-elle amener une partie de la communauté Musulmane à se radicaliser, rejeter la société civile occidentale, pouvant amener par exemple à des faits, comme ce père Musulman, qui, ayant refusé que sa femme se fasse examiner par un homme pendant son accouchement à l’hôpital de Bourg-en-Bresse pendant quelques heures, a donné naissance à un enfant handicapé ?

-

15 janvier, 2013

Othmane Iquioussen, imam de la Mosquée d’Escaudain : les « Juifs et les hypocrites » mènent une politique d’accusation contre les Musulmans

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 10 min

La ville d’Escaudain de près de 10 000 habitants, est située dans le département Nord (59) de la France près de Raismes et de Valenciennes.
Escaudain a un long passé historique, en 847 ce petit village à l’époque fut donné à l’Abbaye de Saint-Amand par Charles II le Chauve.

La population Musulmane du nord de la France n’a cessé de croitre ces trente dernières années, et pour satisfaire la communauté islamique de la ville d’Escaudain, la municipalité a autorisé la construction d’une Grande Mosquée en 1990, sur le terrain de l’ancienne savonnerie Lempereur. D’architecture de type hispano-arabique, l’édifice comprend un minaret, un bureau, une salle de prière, une bibliothèque, une salle de classe où deux cents élèves suivent des cours d’éducation islamique.

-                                                               Othmane Iquioussen, imam de la Mosquée d'Escaudain : les
-                                                                                La Mosquée d’Escaudain et son minaret

On peut constater que malgré une forte présence de l’Islam, religion de « Paix et Tolérance » sur Escaudain, le climat ne semble pas totalement apaisé au coeur de la ville, des tensions communautaires s’expriment parfois.
L’Église historique Saint-Martin d’Escaudain, construite au XVI Siècle, a été taggée d’inscriptions racistes dans la nuit du vendredi 10 février 2012
On pouvait y lire les messages : « Nike la France ! », « Sarko on te baize ! », « Maroc en force ! », « A mort les porcs ! »
Deux semaines plus tard, le 26 février, ce fut la Mosquée d’Escaudain qui fut taggée d’une croix gammée et de la croix celtique.

-    318186tagsegliseescaudain Ahmed Jaballah dans religion    522216profanationmosqueeescaudain0 Al-Azhar
-                   profanations de l’Église Saint-Martin le 10 février 2012 et de la Mosquée le 26 février 2012 à Escaudain

Pourquoi ces tensions et ce déferlement de haine ?

L’imam de la Mosquée d’Escaudain est le prédicateur Othmane Iquioussen. Il donne également des sermons à la Mosquée Sabatier de la ville de Raismes qui accueille régulièrement des prédicateurs fondamentalistes proche de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) et des Frères Musulmans comme les islamistes Tariq Ramadan et son frère Hani Ramadan.

-         163702MosqueEscaudainOthmaneIquioussen antisémitisme    343088HaniRamadanOtmaneIquioussen charia
-   L’imam de la Mosquée d’Escaudain Othmane Iquioussen (photo de gauche) et en compagnie du prédicateur Hani Ramadan à la Mosquée de Raismes (photo de droite)
Il faut rappeler que l’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Othmane Iquioussen est diplômé de l’Université Al-Azhar du Caire en Égypte, le bastion de l’Islam fondamentaliste sunnite formant les futurs cadres des Frères Musulmans. Pour plus de renseignements sur l’Islam sunnite de l’Université Al Azhar, et comprendre ainsi plus profondément le dogme islamique enseigné par Othmane Iquioussen, se référer par exemple au livre de Joachim Véliocas « l’islamisation de la France » (p93-108).

Dans le contenu du dogme de l’Université d’Al-Azhar, on retrouve « la théorie du complot », les Musulmans sont persécutés éternellement par les Juifs et les Chrétiens, qui complotent contre eux sur toute la planète pour les détruire. Ici un extrait d’une lettre publiée par la militante islamiste Maryam Jameelah sur le site officiel de l’Université Al-Azhar du gouvernement égyptien, que vous pouvez lire en intégralité en anglais. (Cliquez sur « non muslims », puis sur le lien « Islam and others monotheistic Religions ») : (hard-copy1 hard-copy2):

-961773MosqueEscaudainAlAzhar3 chrétiens 189569MosqueEscaudainAlAzhar2 Coran

« Sur quelles bases pourrait on fonder une réconciliation entre musulmans, juifs et chrétiens ? Nous devons réaliser que selon les circonstances actuelles, aucune amitié n’est possible. Le judaïsme et le monde chrétien ont joints leur mains pour nous détruire. Sionisme, franc-maçonnerie, l’activité missionnaire chrétienne et l’orientalisme se sont combinés pour nous annihiler religieusement, culturellement et même physiquement. Ce serait une pure folie de vouloir embrasser ceux qui sont entrain de nous frapper ! »

Que le gouvernement égyptien donne son aval pour tolérer de tels propos sur un site officiel gouvernemental donne à réfléchir quant à la politique menée par ses dirigeants.

Pour avoir un aperçu de la pensée islamique d’Othmane Iquioussen directement issue d’Al Azhar, un extrait d’une de ses conférerences « Il arrivera un jour où l’Islam entrera dans chaque demeure » donnée le 28 septembre 2012 à la Mosquée de Raismes, intégralement disponible en ligne au format mp3, en gras italique ci-dessous, quelques extraits : (hard-copy)

« La stigmatisation de l’Islam et des Musulmans ne date pas d’aujourd’hui. L’instrumentalisation des foules afin qu’elles aient en aversion l’Islam et les Musulmans ne date pas d’aujourd’hui. »
00:06
« Quand il(le Prophète Mohammed) a commencé sa mission, c’est là qu’a commencé la guerre contre l’Islam et les Musulmans. Et sachez que l’Histoire se répète, si l’époque change et la société change, les méthodes sont toujours les mêmes. Afin de ternir l’image éclatante de l’Islam, de son Prophète et des Musulmans. »
00:40
« Première politique, première méthode, c’est la diversion. Divertir les foules afin qu’elles ne se posent pas les questions existentielles : quelle est mon origine ? D’où je viens ? Quel est le sens de ma vie ? C’est quoi mon rôle dans cette vie ? Où je vais ? Quel est mon devenir ? questions existentielles qui doivent normalement habiter l’esprit de tout être humain. Qui m’a crée ? Qu’est-ce que je fais sur Terre ? Après la mort que va-t-il se passer ? Ces questions peuvent être cachées par la politique de la diversion. Cela s’est passé au temps du Prophète, lorsque l’on Abou la’aba, l’oncle du Prophète, suivait les pas de son neuveu lorsqu’il préchait. Il se faisait accompagner de deux servantes, qui avaient une belle voix et qui étaient belles, et lorsque le Prophète parlait à un public, il se mettait à ses cotés et il faisait danser ces femmes afin que les gens délaisse l’écoute de la parole du Prophète pour qu’il assiste au spectacle. Politique de diversion. »
[...]
« On empêche les gens de réfléchir par les loisirs et les jeux. »
01:15
[...]
« Troisième politique utilisée à l’époque et qui se répète aujourd’hui : la politique de l’accusation, de fausses accusations contre le Prophète et les Musulmans. A Médine, les Juifs et les hypocrites de Médine, lorsqu’un bien les touchait, ils disaient cela vient de Dieu. Et lorsqu’un mal les touchait, ils disaient que cela vient des immigrés, du Prophète et des gens Musulmans de la Mecque qui ont été exilés et qui ont trouvé refuge à Médine. Et à chaque fois qu’il y avait une crise, une hausse du coût de la vie, du chômage dans la société médinoise, les Juifs et les hypocrites disaient : « ça vient de ces immigrés qui sont venus de Médine qui sont venus semer la discorde et la zizanie dans notre société ». Et aujourd’hui, ça continue. »
04:58

Pour Othmane Iquioussen, les Musulmans sont d’éternels persécutés. Ils sont continuellement humiliés et harcelés, par des conspirateurs. Qui sont ces conspirateurs ? Ce sont les « Juifs et les hypocrites » qui mettent en oeuvre une politique de persécution des Musulmans et qui les accusent depuis toujours de « semer la discorde et la zizanie dans la société. » L’imam Othmane Iquioussen tient ici des propos à caractère antisémite.
Iquioussen ne différencie pas les faits qui se sont déroulés à l’époque du Prophète et ceux de l’époque moderne, en accusant les Juifs de persécuter les Musulmans à Médine (alors que historiquement, ce sont bien les Musulmans installés à Médine après l’Hégire, qui vont mener leurs premiers raids guerriers et pillages contre les caravanes et tous ceux qui s’opposeront à la doctrine islamique du Prophète Mohammed), et une soi-disant politique de persécution des Musulmans par les « Juifs et les hypocrites » qui continue et se répète aujourd’hui.
Othmane Iquioussen implémente dans l’inconscient collectif des Fidèles Musulmans écoutant son sermon, que ce sont les Juifs qui sont responsables de leurs malheurs.

Par ailleurs, on constate que tout ce qui sort du cadre islamique n’est pas toléré par l’imam, et constitue une « politique de diversion » orchestrée par les comploteurs contre les Musulmans. Les loisirs et les jeux, les jolies danseuses, empêchent les Musulmans de réfléchir et de se consacrer pleinement à l’Islam.

 

Le 26 décembre 2012, Othmane Iquioussen a tenue une conférence à la Grande Mosquée de Raismes, un « sermon de Noël », ci-dessous en gras italique, un court extrait (hard-copy) :

« Évidemment en Islam, il ne nous est pas autorisé de fêter les cérémonies religieuses, les fêtes religieuses, chrétiennes, juives, ou liées à une une autre religion, à une autre philosophie, à une autre doctrine. ça on doit s’en écarter, c’est clair. Chaque religion a ses propres fêtes religieuses, il ne nous ait pas permis de fêter les autres fêtes religieuses. Noël en fait partie parce que dans la tradition chrétienne, Noël représente la naissance du Christ. Et depuis toujours , sauf dans les derniers siècles de sécularisation de la France où le religieux a perdu du terrain, où la laïcité est maintenant en vogue, Noël n’est plus une fête de religieuse ici en France, en tout cas pour la majorité des gens, c’est une fête culturelle, économique, quelque chose de traditionnel.
Mais dans les pays à forte tradition chrétienne, comme les États-Unis en l’occurence, ou dans les pays où vivent des minorités chrétiennes, ils fêtent encore Noël de manière religieuse, ils vont à la messe, ils font des prières, donc Noël ça reste encore religieux. Peut-être pas en France, mais son origine est religieuse. Donc on ne peut pas fêter Noël. Même chose pour toutes les fêtes durant l’année qui vont commémorer quelque chose de religieux, Pâques, l’Ascension, etc… »

15:48
Othmane Iquioussen – sermon à la Mosquée de Raismes le 26 décembre 2012

Pour Othmane Iquioussen, les Musulmans n’ont pas de liberté de conscience, il leur est strictement interdit de fêter Noël et de participer aux fêtes à caractère religieux autre que l’Islam. Ces discours vous semblent-ils être des sermons d’apaisement et de tolérance vis à vis des autres communautés ? Vont-ils dans le sens de l’intégration des Musulmans dans la vie sociale d’Escaudain et de Raismes ?


Le prédicateur Hassan Iquioussen, membre de l’UOIF, fut longtemps l’imam de la Mosquée d’Escaudain avant de commencer à parcourir toute la France pour y diffuser son idéologie.

-                                                                                   mosqueraismesiquioussen Escaudain
-                                                                                              L’imam Hassan Iquioussen
Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Ci-dessous, un court extrait d’une de ses prédications (hard-copy) :

« Ceux qui accusent de terrorisme, sont les plus grands terroristes, par la terreur intellectuelle et par la terreur sur le terrain, car aujourd’hui s’il y a des puissances qui vendent des armes et qui vivent grâce au commerce de l’armement ce sont les puissances qui veulent donner des leçons aux Musulmans. Prenons l’exemple des États-Unis, c’est le plus grand pays fabricant d’armes avec la Chine, le plus grand vendeur d’armes, ce sont ces pays qui fabriquent des armes qui accusent les Musulmans d’être des terroristes et des fanatiques, et qui donnent des armes au despote syrien pour éliminer son peuple. Au lieu de faire un embargo sur la Syrie pour qu’elle n’ait pas d’armes, les armes circulent, en toute liberté, et on est en train de tuer des gens par centaines, par milliers pour des raisons purement économiques.
Et ce sont ces personnes qui nous donnent des leçons, ce sont ces personnes qui accusent les Musulmans de terrorisme et qui insultent le Coran d’être un livre de guerre. Alors que le Coran dit : « Combattez ceux qui vous combattent, et ne soyez pas injuste. » Il est demandé aux Musulmans d’être juste, Il est demandé aux Musulmans de ne pas se laisser faire, il est demandé aux Musulmans de rechercher la paix, mais il est demandé aux Musulmans aussi de ne pas être naïfs, pour ne pas tomber dans le complexe de celui qui va délaisser sa Religion, délaisser son Coran à cause de la pression de l’ennemi.
Car l’ennemi nous combat en Afghanistan en tuant les afghans innocents, en Irak, au Cashemire, et dans beaucoup d’autres pays, et il nous combat aussi médiatiquement pour nous pousser soit à la démission, ne plus être du côté des opprimés, ou nous pousser à la révolution et commettre des injustices, et faire ainsi le jeu des extrêmistes qui sont assoiffés de sang, qui veulent éliminer tout le monde, qui ne font pas la distinction de ceux qui sont pour la paix et ceux qui sont pour la guerre. »

13:00

Un classique de Hassan Iquioussen qui explique à ses Fidèles Musulmans que le monde est divisé en deux : Les Musulmans et ceux qui les persécutent, en particulier les États-Unis. Partout, les Musulmans sont combattus, le conflit syrien est entièrement de la faute des États-Unis qui vendent des armes, et la Communauté Musulmane ne doit pas rester indifférente, elle doit s’unir pour contrer l’ennemi américain.
Ce type de discours politique est-il approprié pour être diffusé dans un lieu de Culte, censé être un lieu de Prière, de Paix et d’Humilité ?


-                                                                         341898OthmanIquioussenJackyLaure Frères Musulmans
respectivement de gauche à droite, Jacky Laure, maire communiste d’Escaudain, l’imam Othmane Iquioussen et l’abbé Jean Collet réunis à la Mosquée d’Escaudain le 2 mars 2012 pour condamner la profanation des lieux de Culte.

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir