27 janvier, 2018

Le prédicateur misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée de Guyancourt

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 26 min

Guyancourt est une commune française située dans le département des Yvelines en région Île-de-France à 20 km au sud-ouest de Paris.
L’immigration de masse a permis en quelques décennies la prolifération de lieux de culte musulmans diffusant l’idéologie islamique y compris dans les villes de la deuxième couronne parisienne.
Le meilleur marqueur de cet enracinement reste bien sûr les écoles publiques, premier lieu d’implantation de la charia islamique dans les banlieues. Le Ramadan, période pendant laquelle les enfants Musulmans ne mangent pas, nécessite une organisation au sein des établissements pour prendre en compte le 4ème pilier de l’Islam, comme dans des centaines de collèges de France, dont celui des Saules de Guyancourt.
Les Musulmans sont donc comptabilisés et traités à part, ce qui est évidemment contraire au principe de laïcité tenu d’être respecté dans un établissement public.

-                                         Le prédicateur misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée de Guyancourt dans Politique 1517007477-mosquee-guyancourt-ramadan-cantines-scolaires

La principale organisation de la communauté musulmane de la ville est l’Association des Musulmans de Guyancourt (AMG), proche de la mouvance de l’Islam radical, elle fait en effet la promotion sur sa page Facebook officielle, de l’association fondamentaliste BarakaCity, qui sous couvert d’aide humanitaire propage l’idéologie fondamentaliste de l’organisation politique des Frères Musulmans.

-                                        1516660777-mosquee-guyancourt-baraka-city-sihamedi-belkacem antioccidental dans religion
Le président de BarakaCity Idriss Sihamedi (à droite) avait défrayé la chronique sur le plateau de télévision de Canal+ en refusant de serrer la main des femmes, dont la ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud Belkacem, et refusé de condamner ouvertement les massacres commis par l’État Islamique en Syrie.

-                                                      1516660777-mosquee-guyancourt-barakacity-2 antisémitisme

Le président de BarakaCity Idriss Sihamedi, un militant misogyne, antioccidental, antifrançais et antisioniste, est soutenu par l’AMG, la principale organisation islamique de la ville de Guyancourt (hard-copy).

-                                   1516827525-mosquee-guyancourt-voile-islamique-barakacity-2 antisionisme

Le port du voile islamique figure parmi les principales revendications de Idriss Sihamedi, son interdiction dans les écoles publiques est considéré comme une infamie et de l’islamophobie.

-                                         1516827525-mosquee-guyancourt-israel-valls-barakacity-2 BarakaCity

-                                        1516832564-mosquee-guyancourt-israel-palestine cantines scolaires

Le combat mené contre Israël est un classique des associations islamiques, l’antisionisme de Idriss Sihamedi est clairement revendiqué.

-                                       1516827192-mosquee-guyancourt-police-criminelle-2 charia

-                                     1516827192-mosquee-guyancourt-soldats-francais-2 christianophobie

Idriss Sihamedi considère l’armée et la police française toujours forcément coupables, même quand elles sont officiellement innocentes. Une attitude qui cache une haine viscérale des institutions françaises.

-                                         1516827192-mosquee-guyancourt-hani-ramadan-2 Coran

Proche de l’idéologie politique des Frères Musulmans, Idriss Sihamedi n’hésite pas à retweeter les messages du prédicateur antisémite Hani Ramadan (hard-copy), qui soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien déchu, membre de la confrérie des Frères Musulmans.

Idriss Sihamedi participe également aux rassemblements annuels des Frères Musulmans (UOIF) du Bourget. On le voit ici le 1er avril 2013 en compagnie de Mehdi Kabir, l’imam de la Mosquée de Villetaneuse, un prédicateur fondamentaliste qui considère par exemple que les « gens qui mangent du porc se comportent comme des porcs. »

-                                               1516660777-mosquee-guyancourt-francois-deligne femmes

Le 7 octobre 2014, la municipalité de Guyancourt dirigée par le maire socialiste François Deligné décide la fermeture pour travaux de la principale mosquée de la ville gérée par l’AMG. Le maire de la ville ré-ouvre un nouveau lieu de culte, mais en signant une convention en faveur d’une autre association, l’Union des Musulmans de Guyancourt (UMG), concurrente et adversaire de l’AMG.

Image de prévisualisation YouTube
Colère des Musulmans de l’AMG qu se disent spoliés et privés de lieu de culte. Le 26 mai 2015, les militants de l’AMG emmenés par leur président Rafik Khennab vont même jusqu’à manifester et interrompre la séance du conseil municipal pour réclamer la réouverture de la Mosquée.

Les liens semblent définitivement rompus entre l’AMG et la mairie, l’association finit même par installer son siège dans un bus en décembre 2016.

La nouvelle association UMG est-elle plus conforme aux valeurs des sociétés occidentales ?
À première vue, il ne semblerait pas. En effet, le prédicateur antioccidental Hassan Iquioussen qui endoctrine les Musulmans dans les plus grandes Mosquées de France depuis plus d’une quinzaine d’années,
était l’invité de l’UMG à la Mosquée de Guyancourt le 30 décembre 2016.

-                                                                 1516827809-mosquee-guyancourt-hassan-iquioussen France

Le prédicateur misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée de l’UMG de Guyancourt le 30 décembre 2016

Image de prévisualisation YouTube

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il rejette la mixité hommes/femmes, et veut construire des piscines non-mixtes pour les Musulmans. Dans une salle, hommes et femmes ne doivent pas être mélangés, pas de promiscuité. Les hommes doivent être devant, les femmes assises derrière. Une renormalisation des rapports hommes/femmes sur le long terme, pour les réorganiser tels qu’ils sont normalement définis dans une société islamique fondamentalement misogyne.

Le prédicateur est également un adepte des théories du complot, qu’il diffuse largement auprès des Fidèles Musulmans. Le 11 septembre 2001, les attentats de Londres, de Madrid, les attaques du terroriste Mohamed Merah, sont d’après lui organisés par l’Occident dans le seul but de nuire aux Musulmans.
D’après Iquioussen, François Hollande serait un exécutant des dirigeants israéliens, ayant reçu l’ordre d’assassiner les Palestiniens.
Négationniste, Hassan Iquioussen nie l’existence du génocide arménien. Il incite les Musulmans à se manifester et user de pressions politiques sur les élus pour abolir la loi interdisant le port du voile islamique à l’école.

Dans ses conférences, Hassan Iquioussen explique que tout pouvoir politique autre que la charia islamique doit être rejeté. Tous les gouvernements, les Nations, les États, quels qu’ils soient, existent uniquement dans le but d’anéantir l’Islam et les Musulmans.
En Occident, les Musulmans vivent dans la peur, le mépris, la persécution. Le prédicateur distille savamment sa doctrine de rejet de la république et de ses institutions, dans le but de mobiliser les Fidèles Musulmans, et les inciter à construire une société islamique parallèle conforme aux principes coraniques de la charia.

-                                                         1516661271-mosquee-guyancourt-marie-christine-letarnec François Deligné

La convention signée par l’association islamique UMG et la municipalité de Guyancourt, actuellement dirigée par le nouveau maire socialiste Marie-Christine Letarnec, a permis la venue du prédicateur antioccidental, misogyne, antichrétien et antisémite Hassan Iquioussen.
Avec l’AMG et l’UMG, les Musulmans de Guyancourt sont-ils entre de bonnes mains pour s’intégrer dans la société sur le long terme avec des prédicateurs tels que Hassan Iquioussen ?

5 septembre, 2017

La nouvelle Grande Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg dans le quartier Hautepierre accueille l’imam Nader Abou Anas, qui veut soumettre les femmes à l’esclavage sexuel sous l’autorité des hommes

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 37 min

La ville de Strasbourg est devenue en quelques décennies un bastion central du radicalisme islamique dans l’est de la France. L’ancien premier ministre Manuel Valls avait déjà inauguré en grande pompe il y a quelques années, en compagnie du maire socialiste de la ville Roland Ries, la Grande Mosquée de Strasbourg, un centre d’endoctrinement de l’Islam politique antioccidental et antisioniste lié à l’organisation politique des Frères Musulmans.

D’autres salles de prière et Mosquées ont depuis été érigées à Strasbourg, en particulier la projet de la Grande Mosquée du quartier de Hautepierre, avec l’appui des élus politiques de la ville, permettant la mise en place progressive d’une société islamique dans la ville.
La surface totale de ce lieu de culte est d’environ 2000 m², repartie entre la Mosquée revêtue d’un dôme, le centre culturel et le parking.
Le noyau central, composé d’une salle de prière pouvant accueillir jusqu’à 1 000 personnes, se répartit sur une surface de 1500 m², avec deux mezzanines pour les femmes. La seconde tranche qui n’est pas encore réalisé, comprendra un restaurant, des salles de cours pour le soutien scolaire et deux logements pour le concierge et l’imam et s’étendra sur 500 m².
Un véritable lieu d’enracinement de l’endoctrinement de masse des Fidèles Musulmans pour imposer à la société occidentale sur le long terme, les lois islamiques.

-                                               La nouvelle Grande Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg dans le quartier Hautepierre accueille l'imam Nader Abou Anas, qui veut soumettre les femmes à l'esclavage sexuel sous l'autorité des hommes dans Politique 1537117305-mosquee-strasbourg-inauguration

Pose de la première pierre de la Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg le 14 juin 2013 en présence de Olivier Bitz (casque blanc au centre) et Serge Oehler, adjoints au maire socialiste Roland Ries, le conseiller régional François Loos et Abdelhafid Akhmim (3ème en partant de la droite), président de l’Association de la Réforme Sociale de Hautepierre (ARSH).

-                                                    1537117376-mosquee-strasbourg-roland-ries Abdelhafid Akhmim dans religion

-                                          1537117305-mosquee-strasbourg-inauguration-2 Ahmed Jaballah

Après quatre années de travaux, la Mosquée est inaugurée le 19 mai 2017, en présence du maire socialiste Roland Ries.

-                                          1537117284-mosquee-saint-ouen-roland-ries Al-Qaradawi

Le maire socialiste Roland Ries est depuis de nombreuses années, un des principaux promoteurs de l’Islam fondamentaliste antioccidental sur Strasbourg.

-                                         1537117319-mosquee-strasbourg-musulmans Allah

Musulmans en prière dans la Grande Mosquée Ar-Rahma du quartier de Hautepierre à Strasbourg

-                                   1537117305-mosquee-strasbourg-mosquee antisémitisme

La Grande Mosquée Ar-Rahma et son dôme dans le quartier Hautepierre, encore une nouvelle base de l’enracinement de l’Islam politique antioccidental sur Strasbourg

-                                               1537117389-mosquee-strasbourg-uoif antisionisme

Les responsables de la Mosquée Hautepierre agissent en partenariat avec l’organisation politique des Frères Musulmans, l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). Le 12 mai 2017, ils recevaient Ahmed Jaballah, l’ex président de l’UOIF, ainsi que le prédicateur Ounis Guergah.

L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmansmouvement islamiste international visant à la mise en place d’un califat mondial, l’instauration d’un pouvoir politique islamiste totalitaire, la Charia.
L’ex président de l’UOIF, Ahmed Jaballah, déclarait il y a quelques temps : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Le militant Ounis Guergah des Frères Musulmans, directeur d’études à l’IESH de Saint-Denis (UOIF), est également membre du Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR), une institution dirigée par le prédicateur antioccidental et antisémite Youssef Al Qaradawi, qui donne des avis juridiques (fatwas) en fonction de la jurisprudence islamique et de la charia, en Europe !

-                                                        1537117292-mosquee-strasbourg-erdogan-2 charia

Les responsables de la Mosquée Hautepierre manifestent également sur leur page Facebook officielle leur sympathie auprès du dirigeant turc Tayyep Recep Erdogan (hard-copy).

-                                        1537117292-mosquee-strasbourg-erdogan-morsi chrétiens

Le dirigeant turc Tayyep Recep Erdogan est un soutien officiel de la confrérie des Frères Musulmans, ici avec l’ex président déchu égyptien des Frères Musulmans Mohamed Morsi
Erdogan, soutien officiel des Frères Musulmans, dont les principaux  conseillers, tels Youssef Al Qaradawi, Mohamed Morsi, Safwat Hizaji, Rateb el Nabulsi entre autres appellent publiquement, devant des millions de téléspectateurs sur les chaines de télévision arabes, à la haine des juifs.
L’idéologie des Frères Musulmans semble donc avoir pignon sur rue à la Mosquée Hautepierre de Strasbourg.

-                                           1537117367-mosquee-strasbourg-nader-abou-anas christianophobie

Par ailleurs, les 11 et 12 août 2017, les responsables de la Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg ont invité le prédicateur fondamentaliste Nader Abou Anas.

-                                           1537117367-mosquee-strasbourg-nader-abou-anas-3 Coran

Le prédicateur antioccidental Nader Abou Anas, le 12 août 2017 à la Mosquée Hautepierre de Strasbourg

Imam de la Mosquée du Bourget, Nader Abou Anas dirige également l’institut coranique « D’clic » situé à Bobigny, une école enseignant les principes fondamentaux de l’Islam : interdiction d’écouter de la musique considérée comme la « voix de Satan », soumission des femmes à l’autorité masculine, interdiction d’imiter les Juifs et les Chrétiens.

Nader Abou Anas s’associe également avec des islamistes sulfureux, tels le prédicateur antisémite Éric Younous et le fondamentaliste Mehdi Kabir, qui méprise les occidentaux :  »les mangeurs de porc sont des gens sales », dans le cadre du « salon musulman du Val d’Oise » à Pontoise les 12 et 13 septembre 2015.

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et invité à la Mosquée Hautepierre de Strasbourg, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison.

Il est inquiétant de constater qu’un tel imam, rejetant les valeurs et traditions occidentales les plus élémentaires, soit habilité à délivrer des prêches dans une immense Mosquée cathédrale officiellement adoubée par les instances politiques de la république française.

Existe-t-il un contrôle des prédicateurs venant dicter leurs sermons dans cette Mosquée, est-on est droit de s’inquiéter quant à la venue prochaine d’autres imams fondamentalistes et la main mise sur l’Islam politique dans ce lieu de culte ?

-                                                  1537117305-mosquee-strasbourg-fabienne-keller Fabienne Keller

« Aujourd’hui, nous marquons le départ d’un nouveau projet avec ce lieu, une vraie Mosquée pour la réforme sociale de Hautepierre. »
[05:56]
La sénatrice LR Fabienne Keller annonce une « réforme sociale » islamique pour les habitants strasbourgeois, lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg le 14 juin 2013. Nader Abou Anas reviendra-t-il endoctriner les Musulmans strasbourgeois, afin de rappeler à Fabienne Keller de ne pas sortir de la maison sans l’autorisation de son mari ?

20 mai, 2017

Les responsables de la Mosquée annasr de Pierrelatte invitent le prédicateur tunisien Béchir Ben Hassen, qui incite à la haine et au meurtre des caricaturistes du Prophète Mohamed

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 52 min

La pénétration de l’Islam ne se limite pas aux banlieues parisiennes des grandes villes, mais également dans les petites communes et les campagnes françaises.

Pierrelatte est une petite ville française d’environ 13 000 habitants située dans le département de la Drôme (26) en région Auvergne-Rhône-Alpes.
La commune est depuis quelques années infiltrée par l’association islamique locale, une officine idéologique  de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans. L’association dispose d’une Mosquée pour endoctriner la communauté musulmane de Pierrelatte, par l’intermédiaire de ses prédicateurs.

-                                                       Les responsables de la Mosquée annasr de Pierrelatte invitent le prédicateur tunisien Béchir Ben Hassen, qui incite à la haine et au meurtre des caricaturistes du Prophète Mohamed dans Politique 1535272971-mosquee-pierrelatte-iesh-2

La Mosquée est associée à l’Institut Européen des Sciences Humaines de Paris (IESH), basé à Saint-Denis et à Château-Chinon, qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre qu’une immense madrassah sous le contrôle de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans, une école coranique enseignant le droit islamique, la jurisprudence du Droit (fiqh), des fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la constitution républicaine.
Sur leur page Facebook officielle, les responsables de la Mosquée annasr de Pierrelatte font la publicité de l’IESH (hard-copy 1) (hard-copy 2) (hard-copy 3)

Les formateurs de l’IESH ainsi que des prédicateurs fondamentalistes, viennent endoctriner les Musulmans de Pierrelatte à l’idéologie des Frères Musulmans, et sèment de manière lente et pernicieuse dans la Oumma, la communauté musulmane, le rejet de la société occidentale.

-                                                     1535272971-mosquee-pierrelatte-hypocrisie-occidentale-2 Béchir Ben Hassen dans religion

« La réalité que l’Europe refuse d’accepter…Voilà une Noire Africaine qui leur parle en leur langue…leur donne une bonne lecture de leurs hypocrisies….A suivre et à partager. » (hard-copy)

Les responsables de la Mosquée de Pierrelatte ne se considèrent pas comme Européens, en employant le terme « leur », pour les désigner comme « autres », ils dénoncent une soi-disant hypocrisie des Européens, en niant les problèmes liés à l’immigration de masse, et visent à culpabiliser l’Occident des guerres millénaires se déroulant dans les pays du tiers-monde musulman.

-                                      1535272969-mosquee-pierrelatte-bechir-ben-hassen-3 caricaturistes

Le prédicateur des Frères Musulmans Béchir Ben Hassen (à droite sur la photo) vient régulièrement précher à la Mosquée de Pierrelatte, le 9 décembre 2016 (hard-copy), ou encore le 31 mars 2017. (hard-copy)

Les positions politiques de Béchir Ben Hassen sont très proches de celles de Rashed Ghannouchi, le prédicateur tunisien des Frères Musulmans, en particulier sur le souhait de voir appliquer la Charia en Tunisie à long terme.
En Tunisie, Ben Hassen a émis une fatwa (avis juridique pour la communauté Musulmane) pour interdire la célébration du réveillon du 31 décembre, qui est d’après lui, « une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident ».
Le 4 juin 2013, Béchir Ben Hassen est arrêté au Maroc par Interpol, dans le cadre du différend qui l’oppose à sa femme française, à laquelle il aurait soustrait de façon illégale ses enfants.

 

Béchir Ben Hassen, invité régulier de la Mosquée de Pierrelatte, fait de l’incitation à la haine et au meurtre devant les Fidèles : les caricaturistes du Prophète Mohamed doivent être mis à mort !

Rappelon les textes de lois françaises :
« Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois ou aux actes légaux de l’autorité publique, ou s’il tend à soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres, le ministre du culte qui s’en sera rendu coupable sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans, sans préjudice des peines de la complicité, dans le cas où la provocation aurait été suivie d’une sédition, révolte ou guerre civile. »
article 35 de la loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État)

-                                                 1535273344-mosquee-pierrelatte-mohamed-francois-4 charia

-                                                 1535273344-mosquee-pierrelatte-mohamed-francois-3 Charlie Hebdo

-                                                         1535273344-mosquee-pierrelatte-mohamed-francois-3 christianophobie

Mohamed François (photo), un converti imam de la Mosquée de Joué-les-Tours, est invité régulièrement à la Mosquée de Pierrelatte. Ce prédicateur interdit aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année et toutes celles qui se rapportent à la civilisation occidentale : se joindre aux mécréants pendant ces fêtes seraient une infamie, une trahison de la Foi de l’Islam. Est-ce là un message de respect, de tolérance et de vivre-ensemble ?
Cet endoctrinement contribue à la mise en place d’une société parallèle, communautarisée, qui ne s’oriente pas dans la même direction que la communauté nationale française, car elle n’a pas le même patrimoine, cultuel, culturel, ni la même vision historique de la France.

Mohamed François le 11 novembre 2016 à la Mosquée de Pierrelatte, « Les déviances de la jeunesse : causes et remèdes ».

-                                               1535273782-mosquee-pierrelatte-mohamed-khattabi Coran

L’imam radical de la Mosquée de Montpellier Mohamed Khattabi (au centre sur la photo) en conférence à la Mosquée de Pierrelatte le 1er juillet 2012 (hard-copy). Dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, il glorifie le terroriste Oussama Ben Laden, un héros d’après lui, veut l’application de la charia et tient des propos homophobes.

-                                                    1535274150-mosquee-saint-denis-abou-ayoub fornication

Sofiane Abou Ayoub (à gauche sur la photo), professeur au Centre Éducatif du Palmier (CEP) à Saint-Denis (93), une école fondamentaliste de l’Islam wahhabite saoudien, est invité par les responsables de la Mosquée de Pierrelatte le 26 février 2017 (hard-copy)

-                                                        1535273279-mosquee-pierrelatte-morad-hamza France

L’imam de la Mosquée d’Arles, le fondamentaliste antioccidental Morad Hamza est invité à la Mosquée de Pierrelatte le 4 février 2017 pour une conférence, « Comment faire du Coran notre mode de vie » (hard-copy)

Adepte de la charia islamique, Morad Hamza enseigne à ses fidèles Musulmans la juridiction coranique, en particulier comment et sous quelles conditions délivrer les coups de fouets aux femmes adultères, il nie également l’existence de la fête chrétienne de Noël, pour lui, une perversion. Tout cela dans le but de discréditer devant les Musulmans le Christianisme, une fausse religion selon lui, et mépriser la civilisation occidentale dans sa globalité.
Le but étant d’isoler la communauté musulmane afin qu’elle finisse par suivre uniquement les prescriptions des lois divines d’Allah et de son Messager.

-                                                                         1535273279-mosquee-pierrelatte-marie-pierre-mouton Frères Musulmans

Le maire LR de Pierrelatte Marie-Pierre Mouton n’a pris aucune mesure contre l’implantation dans sa ville d’une association islamique invitant des prédicateurs misogynes et antioccidentaux, qui sur le long terme, en endoctrinant la communauté musulmane de la ville, conduiront à générer une fracture de la société civile entre Musulmans et non-Musulmans. La progression de la charia est en marche grâce à l’aveuglement des élus.

10 septembre, 2016

Mohamed Barry, imam de la grande Mosquée de Pessac : « Le voile islamique est une obligation »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 47 min

Par l’immigration de masse, en partie arabo-musulmane et subsaharienne, l’Islam radical s’implante progressivement dans le sud-ouest de la France, que ce soit à Bayonne, Libourne, Cenon, ou encore à Bordeaux par l’entremise de Alain Juppé qui a piloté personnellement l’implantation de l’organisation politique des Frères Musulmans (UOIF) et son imam Tareq Oubrou dans la ville où il est maire.
L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah,  déclarait : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                                               Mohamed Barry, imam de la grande Mosquée de Pessac :

Alain Juppé décerne la Légion d’Honneur pour services rendus à la France à Tareq Oubrou, l’imam de l’UOIF et recteur de la Grande Mosquée de Bordeaux le 6 février 2014.

Rappelons que Tareq Oubrou préchait ouvertement à ses fidèles dans les années 1990 la propagande du fondateur des Frères Musulmans Hassan Al Bannah, la fin de la république et du monde occidental, remplacés par un califat sous les lois islamiques de la charia :
« Le Califat est une obligation, tant que les Musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui oeuvrent pour instaurer ce Califat »
« La vraie politique du Musulman c’est de pratiquer son Islam, de le manifester, la politique des Musulmans c’est pas la politique des autres, la politique des autres est construite sur le mensonge. »

Tareq Oubrou donne des conférences lors du meeting annuel de l’UOIF, au Bourget en 2013, en compagnie d’islamistes radicaux antioccidentaux, antisémites, et misogynes.
Pour comprendre l’idéologie des Frères Musulmans diffusée lors de ce type de colloque, ce rassemblement a regroupé, du 29 mars au premier avril 2013, « la crème » des Musulmans associés à l’UOIF, on peut citer entre autres, en regardant le programme officiel  :
- Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi (prédications antisémites et mysogines)
- Tariq Ramadan (qui explique dans ses livres vouloir construire un état dirigé par un imam sous la charia)
- Hassan Iquioussen (prédicateur antiaméricain, antisioniste et antioccidental)
- Rashed Ghannouchi, leader du groupe Ennahdha en Tunisie (fascisme islamique)
- Hani Ramadan, qui explique que l’Occident est décadent, contaminé par le « Dajjal », un borgne de l’oeil droit, que seule la charia, la loi islamique peut encore sauver
- Nabil Ennasri qui appelle les Musulmans « à faire tomber Manuel Valls », l’ami « Éternel d’Israël »
- Houria Bouteldja, qui profère des propos raciste à l’égard des français, lire le livre « Nique la France » où elle apparait en couverture.
- Abdallah Ben Mansour, qui explique que les français sont en retard de 15 siècles sur l’Islam et ses Lois de la Charia à la mosquée d’Aulnay
- Larbi Kechat, et ses prédicateurs fondamentalistes dans la mosquée Adawa à Paris (XIX arrondissement)
- Idriss Sihamedi, responsable de l’organisation BarakaCity, proche des Frères Musulmans
- le prédicateur Mehdi Kabir, qui déclare devant ses fidèles que « les mangeurs de porc se comportent comme des porc »

 

-                                           458684MosquePessacAlainJuppUAM93 Alain Juppé dans religion

-                                                             566154MosqueUAM93niqab2 Allah

Alain Juppé est proche du mouvement fondamentaliste UAM-93, la puissante organisation islamique contrôlant plusieurs dizaines de Mosquées en région parisienne, qui veut imposer un califat sous la charia en France en expliquant que « Le niqab est supérieur à jamais au dévoilement du visage. Les lois de Dieu supérieures à jamais aux lois de la République. »
Alain Juppé a déclaré le 3 mars 2015 après une rencontre avec les responsables de l’UAM-93 : « nous sommes en très large accord avec l’UAM-93  »
. (hard-copy)

À Pessac, commune de 60 000 habitants près de Bordeaux, c’est le maire LR Franck Raynal qui a contribué personnellement à l’enracinement de l’Islam radical, en autorisant l’implantation d’une Mosquée gérée par le Rassemblement des Musulmans de Pessac et son imam fondamentaliste sunnite Mohamed Barry.
Pour montrer sa complaisance, Franck Raynal met à disposition de l’association islamique fondamentaliste de Pessac une salle pour la rupture du jeûne du Ramadan en 2014 (hard-copy).

-                                                   546474MosquePessacFidles an-nawawi

-          Fidèles Musulmans écoutant une prédication de Mohamed Barry, l’imam de la Mosquée de Pessac

Sur sa page Facebook officielle, le Rassemblement des Musulmans de Pessac communique les évènements à venir dans la Mosquée, l’organisation y affiche sa proximité avec des organisations politiques telles que les Frères Musulmans ou l’association BarakaCity, qui sous couvert d’aide humanitaire, propage la rhétorique et l’idéologie des Frères Musulmans.

-                                                   611016MosquePessacBarakaCity3 antisémitisme

-                                           867141MosquePessacBarakacity2 antisionisme

Idriss Sihamedi (à droite), responsable de l’organisation islamiste BarakaCity, refuse de serrer la main des femmes, et ne condamne pas les attentats terroristes de Daech sur le plateau de l’émission « Le Supplément » de Canal+ le 24 janvier 2016. BarakaCity est soutenue par le Rassemblement des Musulmans de la Mosquée de Pessac, ses responsables furent invités à la Mosquée de Pessac le 18 juillet 2016.

BarakaCity est connue des services de renseignements français pour son militantisme politique lié à l’Islam radical des Frères Musulmans sous couvert d’aide humanitaire. Ses comptes bancaires à la Société Générale et au CIC ont été clôturés.

Idriss Sihamedi soutient ouvertement les responsables politiques des Frères Musulmans, une organisation  internationale classée comme terroriste par plusieurs pays dans le monde, qui vise à mettre en place un Califat sous la charia, incompatible avec les démocraties de type occidental.

Image de prévisualisation YouTube
-                                Idriss Sihamedi était présent au RAMF des Frères Musulmans en 2013 au Bourget.

Dans la vidéo, il est en compagnie de l’imam Mehdi Kabir, un prédicateur qui arpente les plus grandes mosquées de France, et qui considère que le voile islamique est une obligation pour la femme, qu’une femme qui se parfume est une « fornicatrice« , que « les mangeurs de porc se comportent comme des porc », des « gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes. Les gens, qui lorsqu’ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc. »

-                                              965963MosquePessac40hadithsannawawi2 BarakaCity

Les responsables de la Mosquée de Pessac enseignent l’Islam radical sunnite, les 40 hadiths de an-Nawawi, le retour aux fondements de la religion véhiculés par le Prophète Mohamed et ses compagnons (hard-copy).

Extraits de quelques un de ces hadiths, considérés comme les plus purs joyaux des lois de la charia, qu’il est possible de se procurer dans n’importe quelle Mosquée, ou à la FNAC :

HADITH 8
« Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent que nul n’est en droit d’être adoré qu’Allah et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah, qu’ils accomplissent la prière, qu’ils s’acquittent l’aumône l égale. S’ils font cela, ils auront préservé vis-à-vis de moi et leur sang et leurs biens sauf ce que l’Islam permet d’en prélever légalement. Quant à leur compte, c’est Allah le Très-Haut qui se charge de le dresser ».

HADITH 14
Ibn Mas’ud a dit : L’Envoyé d’Allah a dit : « Le sang du musulman est interdit, sauf en trois cas : le marié qui commet l’adultère, l’auteur d’un homicide volontairement, et le renégat qui délaisse la communauté ».

HADITH 17
D’après Abû Ya’lâ Shâddad ibn Aws, l’Envoyé d’Allah a dit : « Allah a prescrit le bel-agir dans toute chose. Quand vous tuez, faites-le de façons parfaites. Quand vous égorgez une bête, faites-le de la manière la plus douce : aiguisez bien votre lame et accordez à la victime le temps suffisant pour mourir ».

Le meurtre est autorisé contre ceux qui quittent la communauté islamique (apostasie) et l’adultère. L’étude des hadiths de an-Nawawi est totalement incompatible avec l’organisation des sociétés occidentales, et il est préoccupant de constater que la municipalité de Pessac n’interdise pas ce type d’enseignement.

-                                               842294MosquePessacracismeislamophobie2 Boycott

Pour souder les Musulmans contre l’Occident, les responsables de la Mosquée de Pessac jouent la carte de la politique victimaire : les Musulmans seraient victimes de persécutions et de racisme par les Français, comme les Noirs furent victimes de ségrégation raciale aux USA (hard-copy).

-                                            383410MosquePessacCCIF3 CCIF

Pour combattre « l’islamophobie », les responsables de la Mosquée de Pessac soutiennent le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), organisation qui mène dans les Mosquées et les institutions une véritable propagande politique pour détruire l’identité française et islamiser le territoire en compagnie de fondamentalistes misogynes, antioccidentaux et antisémites. (hard-copy)

-                                                 952855MosquePessacantisionisme2 charia

Les responsables de la Mosquée de Pessac mènent également une politique de propagande antisioniste : appel au boycott et sanctions contre l’État d’Israël (hard-copy)

-                                     473255MosquePessacMohamedBarry Coran

Mohamed Barry, l’imam de la Mosquée de Pessac tient un discours radical, proche des textes coraniques misogynes : le voile islamique est une obligation pour la femme Musulmane.

« La femme comme cité dans un hadith de l’imam Boukhari : « Quand une épouse ne répond pas à l’appel charnel de son mari, et que celui-ci passe la nuit mécontent d’elle, les anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin ». Dans la maison, l’homme qui a besoin de son épouse dans le lit, il n’y a aucune excuse valable, et si cette femme refuse, sache que les anges qui ne désobéissent pas à Allah, vont te maudire. »
[05:30]
sermon de l’imam de Mohamed Barry, « sois une bonne épouse » à la Mosquée de Pessac. (hard-copy)

« Qui aimerait voir son épouse en Enfer ? Sa petite soeur, sa fille, sa nièce, sa cousine ? Des femmes habillées, mais quand tu les vois, c’est comme s’il n’y avait rien. Elles ne sont pas habillées, mais déshabillées. Elles quittent le chemin, et ne retournent pas vers Allah, et appellent les gens vers le contraire de ce retour. Elles rajoutent des cheveux, tout le monde voit leurs cheveux, elles ne mettent pas le voile, pourtant c’est une obligation.
Oh Mohamed ! Dis à tes épouses, dis à tes filles et aux femmes des croyantes de ramener sur elles leur grand voile, elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées, Allah est pardonneur et Miséricordieux. Où sont nos femmes, où sont nos soeurs, où sont nos petites filles qui sortent sans voile ? Avec la chaleur, qui sortent quand elles veulent, qui rentrent quand elles veulent, et le père regarde et ne dit rien du tout. »
[...]
« Ces filles, ces soeurs, ne rentreront pas au Paradis, et ne sentiront même pas l’odeur du Paradis, qu’Allah nous en préserve. »

[35:55]
conférence de Mohamed Barry le 4 mai 2013 à la mosquée de Saint Pierre Des Corps : « Prépare ton retour vers Allah ! » (hard-copy)

Mohamed Barry menace les Musulmanes : si elles se refusent à leur mari, elles seront maudites par les anges d’Allah, si elles ne portent pas le voile islamique, qui est une OBLIGATION, elles iront brûler en Enfer. Un véritable programme sectaire qui enferme le femme dans un étau psychologique sous la domination de son mari.

-                                                                            393579MosquePessacFranckReynal femmes

« Le reportage sur WitFm diffusé aujourd’hui présente la mosquée des échoppes comme un repère de salafistes qui feraient pression sur moi depuis les élections. C’est faux, mensonger et diffamatoire. »
[...]
« Les 2 associations musulmanes de Pessac sont parfaitement satisfaites de la laïcité qui sera appliquée à Pessac »
Le maire de Pessac Franck Raynal se défend d’abriter des islamistes, le 11 février 2015.

Franck Raynal collabore activement à l’islamisation de la ville de Pessac en organisant l’implémentation durable sur la commune d’une association de l’Islam fondamentaliste sunnite, antioccidentale, antisioniste et misogyne, minant le vivre-ensemble et la cohésion sociale sur le long terme.

26 mars, 2016

La Mosquée de Liévin, centre de diffusion de propagande islamiste misogyne, antioccidentale et antisioniste au coeur du Pas-de-Calais

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 43 min

Depuis un peu plus d’une vingtaine d’années, les prédicateurs des réseaux islamistes qui se sont implantés dans le nord de la France militent pour la destruction de l’identité française, en imposant progressivement l’application des lois de la Charia islamique (rejet de l’Occident, non mixité sociale homme/femme, adoption de l’abattage rituel halal finançant les Mosquées, menus spéciaux sans viande pour les Musulmans dans les cantines scolaires, tentatives d’interdiction de l’alcool et du porc et de la juridiction islamique, soumission des femmes,…).
L’implantation de l’idéologie islamique antioccidentale favorise l’enracinement local de filiales terroristes et jihadistes, entre la France et la Belgique.
Parmi ces réseaux islamistes, on peut citer :

l’Union des Associations Musulmanes du Pas-de-Calais (UAM62), organisation déjà analysée par « Islam mine l’Europe » pour son radicalisme religieux diffusé dans plusieurs Mosquées de France (Béthune, Méricourt, Raismes, Lille,…).
- la Ligue islamique du nord dirigée par Amar Lasfar, le président de l’UOIF, longtemps soutenu par Martine Aubry.
– L’UOIF, qui gère maintenant plus de 250 associations islamiques en France, et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir politique islamiste totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
L’organisation des Frères Musulmans est classée comme terroriste par l’Égypte et l’Arabie Saoudite.

Image de prévisualisation YouTube

Le président de l’UOIF actuel, Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de  Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.

-                                                  La Mosquée de Liévin, centre de diffusion de propagande islamiste misogyne, antioccidentale et antisioniste au coeur du Pas-de-Calais dans Politique 668623MosqueUOIFAmarLasfarislamisation
Dans une conférence à Lille, Amar Lasfar explique son plan en cinq phases pour islamiser la France, et la nécessité des prières de rue islamiques pour conquérir le territoire.

-                                                           343822MosqueLivinAmarLasfarMartineAubry Abdallah BenMansour dans religion

Pierre de Saintignon (à gauche), le maire socialiste de Lille Martine Aubry (à droite) et le représentant de l’organisation terroriste des Frères Musulmans en France, Amar Lasfar (au centre) lors de la fête de l’aïd-el-Kébir en 2007. Après l’avoir aidé à structurer et à enraciner les réseaux de l’Islam radical dans le nord de la France, Martine Aubry a pris ses distances avec Amar Lasfar.

On peut citer l’autre principale organisation islamiste de la région Nord, l’Union des Citoyens Musulmans du Pas-de-Calais (UCM62), dont la Mosquée de Liévin est membre associatif.

La communauté musulmane de Liévin dans le Pas-de-Calais est en pleine croissance, l’organisation islamiste qui gère le lieu de Culte a même obtenu le 11 juillet 2011 du maire socialiste Jean-Pierre Kucheida, un permis de construire une nouvelle grande Mosquée afin d’endoctriner les Musulmans à la « Religion de Paix et Tolérance ».

-                                                    943600MosqueLivinprojet Ahmed Jaballah

Les responsables de la Mosquée de Liévin appellent les Fidèles à participer financièrement à la construction du nouveau complexe islamique

-                                           569993MosqueLivinprojet Allah

Le projet du futur complexe islamique de Liévin, dont le permis de construire a été octroyé par le maire socialiste Jean-Pierre Kucheida.

-                                         907343MosqueLIvintravaux Amar Lasfar

-                                             La Mosquée de Liévin en cours de construction en 2014

-                                           545975MosqueLivinFidles antisémitisme

Fidèles de la Mosquée de Liévin, en attendant la construction du nouveau lieu de Culte flambant neuf

-                                         740920MosqueLivinFrresMusulmansMohamedMorsi2 antisionisme

Sur la page Facebook officielle de la Mosquée de Liévin, les responsables de l’association islamique soutiennent l’ex-président déchu égyptien des Frères Musulmans Mohamed Morsi, qui voulait instaurer le califat islamique sous la Charia, avec le hashtag #NousSommesTousMorsi (hard-copy).

-                                           428679MosqueLivinHaniRamadan2 arabie saoudite

Les responsables de la Mosquée de Liévin encouragent les Fidèles à aller écouter le prédicateur antisémite proche des Frères Musulmans Hani Ramadan à la Mosquée de Raismes (hard-copy).
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Dans une conférence donnée à la Mosquée d’Avignon le 9 octobre 2011, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

 

Il est inquiétant de constater qu’il n’y a absolument aucun contrôle sur les instances dirigeantes de la Mosquée de Liévin qui sont en relation directe avec des réseaux islamistes politiques antioccidentaux comme l’UAM62 et l’UCM62.

-                                                                  136691MosqueLivinHassanIquioussen BarakaCity

Le prédicateur misogyne, antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, invité par les responsables de la Mosquée de Liévin et par l’UAM62 le 13 décembre 2013 pour une conférence intitulée : « Les fondements juridiques de l’engagement politique ». Parle-t-on là encore de religion ?
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.


-                                                                 196224MosqueLivinRAM62 charia

L’UCM62 a organisé le 31 mai 2014 à Liévin le 3ème Rassemblement des Musulmans du Pas-de-Calais (RAM62) avec comme principaux invités les islamistes radicaux Hassan Iquioussen, Abdallah Benmansour, Nabil Ennasri ou encore Amar Lasfar.

-                                                      761989MosqueLivinRAM622015 chrétiens

La 4ème rencontre annuelle des Musulmans du Pas-de-Calais (RAM62) le 13 juin 2015, en partenariat avec la municipalité de Lens, rassemblait les islamistes du CCIF (avec son président Samy Debah), le prédicateur antioccidental Hassan Iquioussen, l’organisation politique BarakaCity (hard-copy), et la communauté musulmane de la Mosquée de Liévin.
BarakaCity est connu des services de renseignements français pour son militantisme politique lié à l’Islam radical sous couvert d’aide humanitaire. Ses comptes bancaires à la Société Générale et au CIC ont été clôturés.
BarakaCity milite en faveur de l’organisation politique des Frères Musulmans.

-                                            282140MosqueLivinBarakaCityMehdiKabir christianisme

Idriss Sihamedi (à droite), le président de BarakaCity au RAMF de l’UOIF en 2013 au Bourget.
Sur la photo, il est en compagnie de l’imam Mehdi Kabir (à gauche), un prédicateur qui arpente les plus grandes mosquées de France, et qui considère que le voile islamique est une obligation pour la femme, qu’une femme qui se parfume est une « fornicatrice », que « les mangeurs de porc se comportent comme des porc », des « gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes. Les gens, qui lorsqu’ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc.« 

« Religion de Paix et Tolérance » vous avez dit ?

-                                                 159134MosqueLivinOmarDourmane2 christianophobie

-                                                         176843MosqueGrignyOmarDourmaneIsralObama2 Coran

Le militant politique Omar Dourmane qui lutte contre la laïcité et le sionisme, et proche des Frères Musulmans, invité le 13 juin 2015 à Lens par l’UCM62 (hard-copy) :

 

-                                                    321262MosqueLivinLaurentDuporge femmes

Le maire socialiste Laurent Duporge n’a pris aucune mesure contre les prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisionistes de l’Islam radical venant endoctriner des centaines de Musulmans à la Mosquée de Liévin. Il autorise également les réseaux d’extrême-droite islamiques tels que l’UAM62 à organiser des meetings dans la commune, condamnant la cohésion sociale sur le long terme, et provoquant la destruction de la société culturelle, cultuelle et ethnique française, de l’intérieur.

25 août, 2015

Les organisateurs du « salon musulman du Val d’Oise » de Pontoise invitent des prédicateurs de l’Islam Radical misogyne, antioccidental et antisémite avec entre autres Éric Younous : « le Chabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 07 min

L’Islam s’enracine lentement mais sûrement sur le territoire français, en particulier dans les régions d’île-de-France. Le Val d’Oise n’est pas épargné, plusieurs Mosquées ont été construites ces 20 dernières années.
On peut par exemple mentionner les Mosquées de l’Islam fondamentaliste d’Argenteuil, de Sannois, de Montigny-les-Cormeilles, ou  encore de Cergy (inaugurée par Manuel Valls).

La ville de Pontoise est également gangrénée depuis plusieurs années par l’Islam Radical, en particulier à travers les prédicateurs de la Mosquée Masjid de Pontoise, infiltrée par une organisation terroriste qui agit dans plusieurs villes de France, le « collectif Cheikh Yassine », et son leader charismatique Abdelhakim Sefrioui, soutient officiellement sur son site Internet des terroristes du Hamas appelant à l’extermination des Juifs.

Le « collectif Cheikh Yassine », organisation islamiste antisioniste, et son leader politique Abdelhakim Sefrioui,  infiltrés dans la Mosquée Masjid de Pontoise, le 17 février 2012, incitent les Musulmans à la révolte : « ils sont tous allés se prosterner devant leur maître, le dîner du CRIF ! »

Depuis 2012, les organisateurs de differentes associations musulmanes organisent également le « salon musulman du Val d’Oise » au parc des expositions de Pontoise, avec comme invités, des prédicateurs fondamentalistes musulmans.
Les 12 et 13 septembre 2015, voici un aperçu des prestigieux invités pour cette nouvelle édition (hard-copy):

-      Les organisateurs du

Les prédicateurs fondamentalistes misogynes, intolérants, antioccidentaux Musulmans invités au « salon musulman du Val d’Oise » les 12 et 13 septembre 2015 : Rachid Houdeyfa, Nader Abou Anas, Mehdi Kabir, Éric Younous, Hatim Abou Abdillah

On peut citer l’imam de la Mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa. ci-dessous, un aperçu de sa vision des femmes :

« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »
[05:04]

Rachid Houdeyfa, imam de la mosquée de Brest, dans sa conférence « 30 minutes pour te convaincre de mettre le hijab » (vidéo régulièrement censurée sur Youtube et dailymotion, vous pouvez néanmoins y retrouver un extrait sur ce lien)

Pour l’imam, une femme qui ne porte pas le voile islamique est une femme sans honneur, sans aucune pudeur et négligée.
Mesdames, si un jour vous croisez Rachid Houdeyfa dans la rue et s’il détourne le regard, vous saurez pourquoi !
Le prédicateur implante dans l’inconscient collectif de ses Fidèles Musulmans que la femme de type occidental est un vulgaire objet, sans moralité, infériorisée par rapport à la femme voilée musulmane, pure, chaste et soumise.

 

Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et prédicateur fondamentaliste de l’Islam radical misogyne, invite à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », et veut interdire la musique qui est d’après lui, « la voix de Satan ».
Voici une brève vidéo, comment les Musulmans doivent se comporter avec leurs femmes, tel que le veut le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans :

Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et prédicateur au « salon musulman du Val d’Oise » : »la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. » (vidéo régulièrement censurée sur Youtube, que vous pouvez visualiser sur ce lien)

 

Le théologien Musulman Mehdi Kabir, prédicateur sulfureux, qui considère les femmes comme étant à l’origine de tous les vices : alcool, musique, argent, drogue, est également invité au salon musulman du Val d’Oise.

 

 Voici comment Mehdi Kabir considère les mangeurs de porc :
Image de prévisualisation YouTube

vidéo régulièrement censurée par Youtube, que vous pouvez retrouver dans le lien ci-dessous :

« celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d’un porc. C’est pour cela que les consommateurs de la viande de porc tu les trouves parmi les gens les plus sales. Les gens qui n’ont pas de jalousie envers leur famille, les gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes. Les gens, qui lorsqu’ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc.
Et le Prophète a informé qu’il viendra un temps où Allah transformera certains êtres humains en singes et en porcs. »

Un Message de Tolérance et de Fraternité ?

 L’invité Hatim Abou Abdillah,  fervent défenseur de la cause « féminine musulmane », est au « salon musulman du Val d’Oise. »

-                                                            442593MosquePontoise2HatimAbouAbdillah antisémitisme dans religion

Hatim Abou Abdillah, imam de la Mosquée as Salam de Maisons-Alfort, prédicateur dans plusieurs Mosquées de banlieues et au « salon musulman du Val d’Oise », endoctrine les Fidèles à la haine des femmes non voilées et parfumées.

vidéo censurée sur Youtube, que vous pouvez retrouver sur ce lien :

« Le Prophète nous dit : « des femmes, bien qu’habillées, seront nues. Ta soeur, ma soeur, ta mère, ma mère, et nos soeurs en général, celles qui font vitrines de leur corps dans la rue. Où est la jalousie envers nos femmes ? Le Prophète a dit : « trois personnes auxquelles Allah n’adressera pas la parole, ton Seigneur ne te parlera même pas le jour de la Résurrection, Allah ne te purifiera pas. elles auront un châtiment atroce.
Et le Prophète a cité parmi ces trois personnes : celui qui n’a pas de pudeur envers ces femmes, regardez l’état de nos soeurs, regardez comment nos mères marchent dans la rue ! Après ça, peut-on se considérer comme des hommes ? Tu vois un mari, un homme, avec sa barbe, marcher à côté de sa fille !
Le Prophète a dit : « des femmes bien qu’habillées seront nues, elles n’entreront pas au Paradis, ni même sentiront l’odeur du Paradis. Maudissez-les, car elles sont maudites ! Maudissez-les, car elles sont maudites ! Est-ce ma parole d’extrêmiste ? Est-ce ma parole d’islamiste, de fanatique, d’intégriste, ou est-ce la parole de ton Prophète ?
Il n’y a pas une femme qui se parfume, et sort dans la rue pour que les hommes sentent son odeur, sans qu’elle soit considérée auprès de son Seigneur comme une fornicatrice, fornicatrice, fornicatrice ! »

[01:37]

Le fait de se rendre belle en portant des vêtements légers et se parfumer pour s’embellir est considéré par Hatim Abou Abdillah comme une perversion, une provocation, qui fait d’une femme une fornicatrice, une prostituée pour dire les choses crûment.
Comment se fait-il que Hatim Abou Abdillah continue de diffuser sa propagande dans les plus grandes Mosquées de France ? Que font les associations féministes, d’habitude si promptes à réagir dès qu’il s’agit d’intervenir contre les « catho intégristes » ? Pourquoi ce silence devant ces prédicateurs Musulmans misogynes et intolérants ?

 

Autre invité de prestige au salon musulman du Val d’Oise, le prédicateur Éric Younous, un français converti à l’Islam en 2001, formé à l’Islam Radical wahhabite de Médine en Arabie Saoudite, autrement dit, une des branches les plus extrêmistes de la religion de « Paix et Tolérance », qui appelle à la haine des Chrétiens, des Juifs, et du monde Occidental, qui doit être conquis par les Musulmans.

-                                                  205003MosquePontoise2EricYounous2 antisionisme
Le prédicateur antisémite Éric Younous, invité de prestige au salon musulman du Val d’Oise les 12 et 13 septembre 2015

Voci un bref aperçu de l’idéologie développée par Éric Younous devant ses Fidèles :
« Accusé de toutes parts, et condamné au terme d’un procès truqué, déclaré coupable sans équivoque et désigné danger du XXIème siècle, ennemi de la raison de la liberté. Est-ce moi ? Est-ce nous ? Quel est mon crime exactement, quel est notre crime exactement ? Qui suis-je pour être détesté ainsi, insulté à tout va, de l’ouvrier de base n’ayant pas fait d’études, à l’homme politique au rang le plus élevé ayant fréquenté les meilleures écoles ?
Et bien non : ils ne détiennent pas le modèle absolu du bonheur et de la droiture. Ils n’ont aucune autorité à m’accuser, et encore moins à me juger. Ils mentent, ce sont des menteurs, ils étaient des menteurs lorsqu’ils ont colonisé nos pères, ils sont des menteurs lorsqu’ils veulent nous faire croire que nous ne sommes que des animaux. »

[01:37]
extrait de la conférence donnée par Éric Younous sur « l’identité musulmane ». (hard-copy)

Prèche assez classique de la mouvance de l’Islam radical wahhabite : Éric Younous explique aux Musulmans qu’ils vivent en France dans un pays hostile à l’Islam où ils sont continuellement persécutés, « insultés » et « traités comme des animaux ».
Si c’était le cas, pourquoi autant de Mosquées sont-elles construites en France, (2500 Mosquées construites sur le territoire français en moins de 30 ans) et pourquoi des milliers de Musulmans sont-ils prêts à mourir pour venir vivre dans ce pays ?
Le but de cette prédication est d’instaurer un climat de défiance envers les non-musulmans, souder ainsi la communauté musulmane, afin qu’elle ne se mélange pas avec des personnes qui leur sont soi-disant hostiles.
L’objectif étant de créer une génération  de Musulmans soumise à un communautarisme militant, afin de pouvoir instaurer les lois de la Charia, très loin d’un Message d’Amour, de communion et de Fraternité entre les êtres humains et les peuples.

« L’organisation pour faire en sorte que l’Islam soit compris comme il se doit, c’est de l’action. Regardez par exemple dans la communauté juive. C’est exactement l’inverse. Regardez Chabbat, qui est l’adoration la plus importante pour eux. Qu’est-ce qui caractérise le Chabbat ? C’est l’inaction. Et n’oubliez pas que Chabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs. Quand Allah veut punir un peuple, il lui ordonne l’inaction. »
[06:33]
extrait de la conférence donnée par Éric Younous sur « l’identité musulmane » à la Mosquée égyptienne de Stains, le 22 décembre 2014 (hard-copy) ***

Pour Éric Younous, les Juifs sont le peuple puni par Allah, peuple de l’inaction, alors que les Musulmans sont le peuple béni par Allah, le peuple de l’action.

Mais si on s’en réfère à la Bible :
« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. »
La Bible – Exode 20:8-11
Le jour de repos de la semaine, le Chabbat pour les Juifs, est un jour béni et sanctifié, et non pas une punition comme le prétend faussement Éric Younous afin de discréditer la communauté juive, qui serait donc méprisable, auprès des Fidèles Musulmans de Stains.
Est-ce que ce type de prédication incite au vivre-ensemble, à la Fraternité ? N’invite-t-il pas plutôt les Musulmans à détester les Juifs, et ainsi favoriser l’antisémitisme ?

-                                                 909925MosquePontoise2PhilippeHouillon charia

Philippe Houillon, député-maire UMP de Pontoise, autorise tous les ans des prédicateurs antisémites, misogynes et intolérants de l’Islam fondamentaliste à venir endoctriner des centaines de Musulmans dans sa ville dans le cadre du « salon musulman du Val d’Oise ».

*** Éric Younous a coupé le passage de la vidéo compromettant, et a fait censuré sur Youtube la vidéo postée par « Islam mine l’Europe ». Vous pouvez néanmoins encore visualiser le passage sur ce lien.

4 juillet, 2015

Mehdi Kabir et Nader Abou Anas, prédicateurs de l’Islam radical misogyne et intolérant, conférenciers à la Mosquée Assalam de Montluçon

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 41 min

Montluçon est une commune française de près de 40 000 habitants située au centre de la France, dans la région Auvergne.
Pour satisfaire la communauté musulmane croissante de la ville, et en collaboration avec la principale association de Musulmans locale (assalam), le maire UMP Daniel Dugléry a accordé en 2011, le permis de construire d’une Mosquée.

Mais les plans du futur édifice font polémique : il n’était à la base, pas question d’un minaret. Dans un communiqué du 17 août 2011, Daniel Dugléry se fend d’une explication arguant qu’il ne s’agit que d’un lieu de culte discret sans minaret, contrairement à ce qu’avait annoncé par voie de presse un des responsables de l’association islamique, M. Lamachi.

Les militants du Bloc Identitaire, une organisation qui défend la culture, l’identité française et celle des peuples européens, sont parmi les premiers à donner l’alerte en septembre 2011, une mise en garde contre la construction d’un édifice enseignant l’Islam radical à Montluçon.

Image de prévisualisation YouTube
-                                                               Les identitaires réveillent les habitants de Montluçon au son du minaret

L’association de la Mosquée diffuse en effet un Islam fondamentaliste, s’appuyant sur les traditions puisées aux sources du Coran et de la Sunnah du Prophète Mohamed.
Pour parfaire l’enseignement de l’Islam dans la région Auvergne, les responsables de l’association Assalam de Montluçon font appel à la crème des prédicateurs rigoristes officiant dans les plus grandes Mosquées de France.
On peut citer par exemple Mehdi Kabir, qui arpente depuis plusieurs années les Mosquées de France (Villetaneuse, Saint-Louis, Saint-Étienne, Aulnay-sous-Bois, …) pour y précher sa « Bonne Parole ». Il est invité à Montluçon le 14 décembre 2013.

-                                                                   Mehdi Kabir et Nader Abou Anas, prédicateurs de l'Islam radical misogyne et intolérant, conférenciers à la Mosquée Assalam de Montluçon dans Politique 493184MosqueMontluonMehdiKabir

-                                                    990861MosqueMontluonMehdiKabir2 Ahmed Miktar dans religion
Dans ses différentes conférences diffusées dans les Mosquées de France, Mehdi Kabir nous enseigne que les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre : argent, alcool, drogue, musique, que les mangeurs de porc se comportent comme des porcs, sont sales, ne se lavent pas les mains, et offrent leur femme dénudée au premier venu.

Image de prévisualisation YouTube
D’après Mehdi Kabir, invité de prestige à la Mosquée de Montluçon : « les mangeurs de porc se comportent comme des porcs »

Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir dans un sermon à la Mosquée de Montluçon le 14 décembre 2013, considère que la musique est un péché, et que les Musulmans doivent s’en éloigner.

« Certains jeunes avant, étaient plongés dans la musique, et lorsqu’ils ont délaissé cette musique, par Allah, ils l’ont remplacé par l’écoute du Coran, ils n’ont plus eu aucune envie d’écouter de la musique. Alors si tu leur avait dit ça il y a quelques années, ils auraient dit : »mais c’est une contrainte de délaisser la musique ! »
Maintenant c’est un plaisir d’écouter le Coran, ils n’ont plus aucune envie d’écouter de la musique, car Allah leur a donné envie et les a mis à l’aise. Il leur a montré le bonheur qui était plus intense, plus important, plus agréable, dans l’écoute de la parole d’Allah.
Le haram, c’est pour notre bien de le délaisser et de s’en écarter. Dans beaucoup de versets, Allah a ordonné de s’écarter des péchés. »

[13:31]
Sermon de Mehdi Kabir à la Mosquée Assalam de Montluçon le 14 décembre 2013

Mehdi Kabir considère que la musique est un péché. Il développe ainsi dans l’inconscient des Musulmans venus l’écouter à Montluçon l’idée qu’il faut rejeter un art faisant partie intégrante de l’identité culturelle des sociétés occidentales : Palestrina, Bach, Mozart, Chopin, Haydn, Brahms, Schubert, Liszt, les festivals de Jazz, de Rock, de danse,…doivent donc être oubliés et ignorés.
Il s’agit donc de former les Musulmans pour qu’ils évoluent dans une société qui, à terme, ne devra plus avoir de racines communes avec la culture et l’identité de la civilisation européenne millénaire, en imposant progressivement une nouvelle vision du monde, préconisée par la charia islamique.

Image de prévisualisation YouTube
Faudra-t-il un jour abandonner l’adagio de Alessandro Marcello retranscrit par Bach, (BWV 974 interprété par Orféo Mandozzi au violoncelle et Caroline Clipsham au piano à la cathédrale Saint-Paul de Londres), non conforme aux préceptes de la charia édictés par les prédicateurs de la Mosquée de Montluçon ?

 

Autre prédicateur de renom invité par les responsables de la Mosquée de Montluçon, l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas.
Image de prévisualisation YouTube
Un bref aperçu des relations en société entre hommes et femmes telles que les préconisent Nader Abou Anas

Image de prévisualisation YouTube

« On a besoin d’un médecin musulman, on a besoin aussi de professeurs, d’une gynécologue musulmane qui reçoit nos soeurs et nos femmes, est-ce que vous préférez cela, ou aller chez un homme ? Savez-vous que si quelqu’un est malade pendant le Ramadan, et s’il veut savoir s’il peut manger ou pas, il lui faut un avis médical émis par un musulman de préférence ? Car ce dernier est le plus adepte à le conseiller car il connaît l’importance du jeûne en Islam. »
[17:40]
L’islamiste Nader Abou Anas endoctrine les collégiens de Montluçon en octobre 2013 (hard-copy)

Pensez-vous que Nader Abou Anas, prédicateur fondamentaliste de l’Islam radical misogyne, invitant à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », et voulant interdire la musique qui est d’après lui, « la voix de Satan », est la personne la mieux habilitée à donner des cours aux jeunes Musulmans de l’école coranique de Montluçon ?
Quelles relations entretiendront les jeunes Musulmans avec les non-musulmans ? Seront-ils bien intégrés dans la société qui les accueille ?

 

Ahmed Miktar, est imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, où il diffuse la propagande de l’UOIF, la plus grande organisation politique de l’Islam en France, proche des Frères Musulmans, une organisation classée comme terroriste dans plusieurs pays du Monde.
Il figure également parmi les invités de la Mosquée de Montluçon.

Sur IQRAA TV, Ahmed Miktar a déclaré : « le Prophète Mohamed a dit : si quelqu’un de ma communauté, qu’il soit Juif ou Chrétien ne croît pas en moi, il sera châtié. »

-                                                                      960306MosqueMontluonAhmedMiktar Allah

Le prédicateur de l’Islam radical sunnite et imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq Ahmed Miktar en conférence à la Mosquée de Montluçon

 

Malgré cela, le maire de la ville Daniel Dugléry reste insensible aux avertissements envoyés par le Bloc Identitaire sur la radicalisation de la Mosquée, ainsi qu’aux lettres de protestation reçues. En répondant à une interview sur radio RMB le 4 septembre 2011, le maire a déclaré  :
« - Journaliste : Le Bloc Identitaire demande un référendum sur le minaret.
Daniel Dugléry : Je voudrais quand même rappeler un certain nombre de choses, y compris à ces gens qui sont bien évidemment des extrémistes, et qui ne rêvent que d’une chose, c’est créer des tensions entre les uns et les autres. Les forces du mal sont toujours aux avant-postes. »  

Le projet d’agrandissement de la Mosquée a donc pris forme, des dons sont demandés aux Fidèles de Montluçon pour finaliser les travaux.

-                                                  618386MosqueMontluonprojet antisémitisme
-                                                  Projet de la Grande Mosquée Assalam de Montluçon

Le lieu de Culte comprendra, sur un terrain d’une superficie de 2521 m²
- une salle de prière pour hommes (600 places)
- une salle de prière pour femmes (200 places)
- une salle de conférence
- 4 classes d’apprentissage dédiées à l’enseignement coranique

-                                                      679301MosqueMontluon Auvergne
-                           La Mosquée de Montluçon en chantier, devrait être entièrement opérationnelle fin 2015

 

-                                                     934117MosqueMontluonDanielDuglry Bloc Identitaire

« il n’est pas question de minaret, d’appel à la prière, mais simplement de permettre à la communauté musulmane de quitter des locaux quasi insalubres pour accéder à d’anciens locaux industriels favorisant l’exercice de sa religion dans la dignité et dans le respect de la laïcité et de la loi républicaine. »
Le maire UMP Daniel Dugléry collabore activement à l’installation d’une association islamique et de ses prédicateurs intolérants et misogynes remettant en cause la cohésion sociale et le vivre-ensemble sur le long terme dans la commune de Montluçon.

8 mai, 2015

Le prédicateur Mehdi Kabir, pour qui « ceux qui mangent de la viande de porc se comportent comme des porcs », participe à l’endoctrinement des Musulmans de la Mosquée d’Antibes

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 14 h 29 min

Antibes est une commune française de l’aire urbaine de Nice d’environ 75 500 habitants, située dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Comme on le remarque dans le sud-est de la France où on constate une forte implantation de la communauté musulmane, les associations se sont démultipliées afin de lancer des appels à la construction de Mosquées, que ce soit à Nice, Marseille, Le Pontet, Nîmes, Montpellier, entre autres.
Antibes n’échappe pas à la règle, l’association islamique locale dispose depuis quelques années d’une Mosquée pour que les Musulmans puissent s’adonner au Culte d’Allah et de son Prophète Mohamed.

-                                              Le prédicateur Mehdi Kabir, pour qui
-                                                    La salle de prière principale de la Mosquée d’Antibes

Que professent les responsables de la Mosquée d’Antibes, qui ont par ailleurs la charge de former de jeunes enfants entre 5 et 15 ans à l’Islam ?
Début 2015, ils ont organisé, à l’attention des jeunes Musulmans de l’école coranique, un concours de dessins afin de valoriser « les valeurs portées et transmises par le Prophète ». Sur l’affiche promouvant le concours, les enfants n’ont pas de visages, et il est précisé que les dessins ne devront pas représenter le Prophète Mohamed.
Les jeunes sont ainsi très tôt soumis à une forme de conditionnement à la censure, leur privant dès le plus jeune âge d’initiatives créatrices, et limitant leur esprit critique.

-                                                                      566359MosqueAntibesdessinduProphteinterdit Allah dans religion

Pourquoi ce qui leur est interdit à eux, serait autorisé aux non-musulmans ? Comment s’étonner ensuite qu’une partie des Musulmans réagisse mal, voire de manière violente, contre ceux qui osent caricaturer le Prophète ?

Plus inquiétant, la vision idéologique développée par les responsables de la Mosquée, qui invitent des prédicateurs fondamentalistes, ayant une vision misogyne de la femme, et promulguant des valeurs islamiques totalement incompatibles avec les principes fondateurs de la civilisation occidentale. Parmi ces imams, on trouve Mehdi Kabir.

-                                                                         909718MosqueAntibesMehdiKabir Alpes-Maritimes
Le prédicateur intolérant et misogyne Mehdi Kabir, en conférence à la Mosquée d’Antibes le 16 mars 2014 (hard-copy)

Dans ses différentes conférences diffusées dans les Mosquées de France, Mehdi Kabir nous enseigne que les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre : argent, alcool, drogue, musique, que les mangeurs de porc sont sales, ne se lavent pas les mains, et offrent leur femme dénudée au premier venu.

Image de prévisualisation YouTube

vidéo régulièrement censurée par Youtube, que vous pouvez retrouver ci-dessous :

Le prédicateur misogyne et intolérant Mehdi Kabir :
« celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d’un porc. C’est pour cela que les consommateurs de la viande de porc tu les trouves parmi les gens les plus sales. Les gens qui n’ont pas de jalousie envers leur famille, les gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes. Les gens, qui lorsqu’ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc.

Et le Prophète a informé qu’il viendra un temps où Allah transformera certains être humains en singes et en porcs. »
Sermon du prédicateur Mehdi Kabir à la Mosquée de Villetaneuse le 5 avril 2013


Comment s’étonner alors, vu l’idéologie des prédicateurs venant endoctriner les Musulmans antibois, qu’une partie de la communauté musulmane fasse pression pour demander au maire Jean Leonetti de ne plus distribuer de viande de porc dans les cantines scolaires de la ville ?

Face à ces revendications, Jean Leonetti a correctement réagi, en diffusant une lettre spécifiant qu’il ne devait pas y avoir d’entorses à la laïcité, et que la viande de porc ne pouvait pas être interdite.
Le 9 janvier 2013, Françoise Thomel, adjointe déléguée à la restauration scolaire d’Antibes a écrit deux longues pages aux parents d’élèves pour expliquer la position de la municipalité.

-                                                     313589MosqueAntibescharcuterie Antibes

Par le développement de l’idéologie islamiste de prédicateurs du calibre de Mehdi Kabir, le restaurant « La Vinoteca », dans lequel on peut déguster aujourd’hui de succulentes charcuteries sur Antibes, devra-t-il fermer ses portes dans quelques années ?


Dans la lignée des « penseurs Musulmans » invités à Antibes, on peut citer l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, en conférence le 23 mars 2014 à la Mosquée d’Antibes (hard-copy). Pour avoir un aperçu de ce qu’enseigne ce « théologien », quelques extraits de prédications données devant des Fidèles en gras italique ci-dessous :

-                                                                          638610MosqueAntibesNaderAbouAnas cantines scolaires

Image de prévisualisation YouTube

« Allah a dit : « les hommes ont autorité sur les femmes. Les femmes vertueuses sont obéissantes à leur mari. » Ce n’est pas ma parole, c’est la parole d’Allah. »
« La femme ne sort de chez elle que par la permission de son marham**, de son mari. »
« Sa place à la base a été fixée dans le Coran : « Et restez dans vos demeures », ça c’est la base. »
« Le soir, il a un besoin, il a une envie, et elle lui dit non, elle ment en disant je suis fatiguée, je ne peux pas, je suis si, je suis cela, et l’homme, il craque. Il faut qu’elle sache que les Anges la maudissent toute la nuit, dans le cas où elle se refuse à son mari sans raison valable, c’est la parole du Prophète. »
« Attention ma Soeur, à ne pas prendre de sa poche, sans son autorisation, ça fait partie des choses qui font des tremblements de terre dans la maison. »
« Le mari est sorti, elle prend le téléphone : Allo ? Zoubida, devine ce qu’il m’a fait ? » Elle commence à dire, tu sais quoi, il m’a « hagarh » (maltraitée), elle salit son honneur. Même si c’est vrai, préserve l’honneur de ton mari. Le Prophète a dit : « Celui qui préserve l’honneur de son Frère, Allah le préservera du Feu de l’Enfer. »

**marham : tuteur responsable de la femme, généralement un membre masculin de la famille

Pour Nader Abou Anas, la femme doit obéir à l’homme et lui être soumise, elle ne peut sortir de la maison sans son autorisation, et doit assouvir ses besoins sexuels sur demande. Nader Abou Anas est-il qualifié pour prêcher dans un lieu de Culte ? Où sont les valeurs de respect et de tolérance, censées être véhiculées par l’Islam, que l’on ne cesse de nous rabâcher sur les média de masse ?

 

Autre prédicateur prestigieux du monde musulman, le cheikh égyptien Omar Abdelkafi, en conférence le 8 mai 2015 à la Mosquée d’Antibes (hard-copy).

-                                                            115318MosqueAntibesOmarAbdelkafi charia

Ce prédicateur, un habitué de nos Mosquées de France, on peut le suivre par exemple à la Mosquée Addawa Paris XIX, développe une vision rétrograde de la femme, extrait d’une de ses conférences donnée dans une émission télévisée :

« Si une femme ne met pas le voile, elle ne fait pas partie des femmes Croyantes ! »  , « il n’y aura que des hommes vertueux qui la demanderont en mariage, quant à celle qui se dévoile, ceux qui la voudront seront comme des mouches qui sont attirées par certaines odeurs. »

Quel idéal les Musulmans fréquentant la Mosquée d’Antibes rêvent-ils de construire ? Un Monde où les femmes ne peuvent sortir de chez elles sans la permission du chef de famille, où le voile islamique est obligatoire ? Un Monde, où les enfants ont une liberté de création limitée ? Un Monde où les « mangeurs de porcs » sont considérés comme « sales » ?

-                                                        763552MosqueAntibesJeanLeonetti femmes

Le maire UMP Jean Leonetti autorise des prédicateurs misogynes et intolérants à venir endoctriner les Musulmans d’Antibes, renforçant le communautarisme dans la ville.

7 avril, 2015

Conférence du prédicateur Elias d’Imzalène à la Mosquée de Torcy : « Les écoles dans lesquelles vous envoyez vos enfants doivent être abandonnées »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 03 min

Phénomène assez général lié à l’immigration de masse constatée dans les banlieues de la région parisienne depuis environ trois décennies, la communauté musulmane du département de la Seine-et-Marne (77) n’a cessé de s’agrandir.

Les associations islamiques se sont multipliées dans les grandes villes de la région, et se sont organisées pour faire pression sur les responsables politiques locaux afin d’obtenir l’édification de lieux de cultes musulmans.
En août 2003, Christian Chapron, maire socialiste de la ville de Torcy, délivre un permis de construire à l’association locale islamique Rahma. Mais devant à la difficulté de la mise en place du projet de construction de Mosquée, face à des entreprises qui refusent l’implantation d’un lieu de Culte musulman, les relations entre le maire et l’association finissent par se détériorer au fil du temps.
En octobre 2004, René Lacombe l’adjoint du maire, est mis sous pression par des représentants de la communauté musulmane de la ville et 120 Fidèles de Torcy, qui exigent que la municipalité leur autorise à construire une Mosquée. Comme l’explique Aboubakar, un des militants présents pendant la manifestation :
« Nous sommes là pour demander des explications et montrer que l’on veut rapidement notre Mosquée. On est la deuxième religion en France. Ce n’est pas normal qu’on ne puisse pas prier décemment. »
Les Musulmans de Torcy utilisent des salles de prières louées et des pré-fabriqués temporaires, tout en continuant les manifestations et revendications, par des prières de rue dans la ville.

-                                                                                        Conférence du prédicateur Elias d'Imzalène à la Mosquée de Torcy :
-                                                              prières de rue islamiques dans la ville de Torcy

La situation étant restée finalement au point mort, le 21 novembre 2008 plus de deux cent Musulmans investissent la mairie de Torcy aux cris de « ALLAH OUAKBAR ! », et occupent les locaux municipaux pour y faire leur prière, intimidant Christian Chapron jusqu’à ce qu’il signe un engagement par écrit en faveur de la construction d’un lieu cultuel. Il a fallu l’intervention des CRS pour calmer la situation.

-                                                        1537219290-mosquee-torcy-manifestation Alain Finkielkraut dans religion
-                                                                                                  1537219290-mosquee-torcy-manifestation-1 Allah
Manifestation des Musulmans de Torcy contre le maire socialiste Christian Chapron dans les locaux de la mairie, pour obtenir l’édification d’un lieu de Culte, aux cris de « ALLAH OUAKBAR ! » le 21 novembre 2008, nécessitant l’intervention des CRS.

Le 22 janvier 2014, les Musulmans de l’association Rahma ont enfin gain de cause auprès du nouveau maire socialiste Guillaume Lelay-Felzine, en obtenant la signature de l’acte de vente d’un terrain pour construire la future Grande Mosquée de Torcy.

-                                        1537219305-mosquee-torcy-projet antisémitisme
-                                      Projet de la future Grande Mosquée de Torcy et son minaret

Ces manifestations obtenues par l’intimidation et le harcèlement ne sont pas propres à la ville de Torcy.
Plusieurs articles sur ce blog ont déjà fait mention de la percée de l’islam fondamentaliste sur nombre de communes de Seine-et-Marne comme Bussy-Saint-Georges, Meaux, Noisiel, Villeparisis ou encore Savigny-le-Temple.
Selon un haut fonctionnaire de la Place Beauvau, une demi-douzaine d’imams se sont distingués en Seine-et-Marne par des propos qui ont attiré l’attention des services de renseignements et deux d’entre eux faisaient même l’objet d’un signalement précis qui aurait dû, dans le courant de l’année 2012, justifier leur expulsion.
Les fonctionnaires de police font mention d’un cas précis où le simple fait d’avoir rapporté, lors d’un débat télévisé, des propos à connotation antisémite tenus par un religieux dans un lieu de prière de Seine-et-Marne a occasionné une réaction immédiate dans la Mosquée concernée. Lors d’un prêche qui suivit l’émission, des menaces ont été proférées à l’encontre de tout traître qui renseignerait les autorités.
Développement d’un climat délétère et malsain.

-                                                       1537219282-mosquee-torcy-jeremie antisionisme

Les islamistes Jérémie Louis-Sidney (photo) et Jérémy Bailly, deux fidèles de la Mosquée Rahma de Torcy, impliqués dans des actes de terrorisme islamique

Le message de l’Islam diffusé par les responsables de la Mosquée de Torcy, peut-il être la cause de cette radicalisation ?

La Mosquée de Torcy est en relation étroite avec le réseau de l’Union des Associations Musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93), une des plus importantes associations islamiques de la région parisienne qui contrôle plusieurs dizaines de Mosquées.
L’UAM 93 est activement soutenue par nos élites politiques de tous bords : François Bayrou, Jean-François Copé, Laurent Fabius, Valérie Pécresse, Roger Karoutchi, Christiane Taubira, Claude Bartolone, François Fillon, Éric Raoult, Marie-George Buffet, Jean-Christophe Lagarde, Alain Juppé, etc..
L’association UAM 93 rejette les lois de la république française, et veut construire un Califat sous la Charia, elle déclare sur son site internet officiel : « Le niqab supérieur à jamais au dévoilement du visage. Les lois de Dieu supérieures à jamais aux lois de la République. »
Ses responsables militent depuis quelques années pour la mise en place d’une loi afin d’interdire formellement toute caricature du Prophète Mohamed.

Des prédicateur proches de l’UAM 93 comme Daniel-Youssof Leclercq ou Olivier-Abdennour Weber, deux convertis, viennent réguièrement donner des sermons à la Mosquée de Torcy pour y diffuser leur idéologie islamiste. Ci-dessous, un court extrait d’une prédication de Olivier-Abdennour Weber :

-                                                       1537219305-mosquee-torcy-olivier-abdennour-weber charia

« Cela fait dix ans que les Musulmans souffrent, baissent la tête. Parce que cet anniversaire, c’est pas seulement dix ans d’une loi, c’est dix ans de lâcheté, de bassesse, d’humiliation, cela fait dix ans que l’on rase les murs, sans que l’on entende beaucoup de voix s’élever, ou beaucoup de personnes entreprendre des actions contre cela. »
[19:38]
Extrait d’un sermon de Olivier-Abdennour Weber à la Mosquée de Torcy, contre la loi d’interdiction du port du voile islamique à l’école.

Diffusion de l’idéologie assez classique d’un Islam politique militant : les Musulmans sont persécutés et harcelés en France, ils évoluent en milieu hostile, et sont obligés de « raser les murs ». La communauté musulmane se doit de réagir, se souder, en changeant la société et les lois afin d’imposer les normes islamiques.

Dans la même vision politique, le 19 mars 2014, la Mosquée de Torcy reçoit dans un débat animé par Olivier-Abdennour Weber, l’islamiste Elias d’Imzalène et Najib Azergui, le fondateur de l’Union des Démocrates Musulmans de France (UDMF), un parti politique qui veut défendre les revendications de la communauté musulmane sur le territoire français. L’UDMF fondée en novembre 2012, compte près de 900 adhérents et 8 000 sympathisants, parmi ses objectifs revendiqués sur son site internet officiel :

- retirer la loi d’interdiction du port du voile islamique à l’école, et laisser imposer progressivement le hijab comme modèle de la femme pieuse, chaste et soumise aux préceptes de l’Islam, en opposition avec la femme occidentale, qui n’a pas de pudeur et que l’on peut négliger et humilier, comme l’expliquent devant leurs fidèles, des prédicateurs tels que Rachid Houdeyfa, Youssef Abou Anas ou Mehdi Kabir.

- faire prospérer le marché de la viande halal, contribuant au financement des Mosquées et du culte musulman

- pour le vote des étrangers extra-communautaires aux élections locales, qui provoquerait une accélération du noyautage du monde politique par des associations communautaires

- faire entrer la Turquie dans l’Union Européenne !!
Rappelons que la Turquie limite la liberté d’expression, « avec 72 professionnels des médias actuellement emprisonnés, dont au moins 42 journalistes et 4 collaborateurs le sont en lien avec leur activité professionnelle, la Turquie est la plus grande prison du monde pour les journalistes. »

L’Islam est religion d’État, toute critique contre Allah et son Prophète Mohamed est passible de 3 mois à un an de prison (article 216 de la constitution turque : pas de « Charlie Hebdo » qui se moque du Prophète Mohamed, là-bas !)
Le régime turc ne reconnaît pas officiellement le culte catholique, seules quelques religions sont officiellement reconnues (islam, alévisme, judaïsme, chrétiens orthodoxe). Il est interdit en Turquie, sauf dérogation exceptionnelle, de construire de nouvelles Églises. Entre 1923 et 2015, un seul projet est en cours pour construire une nouvelle Église pour les Chrétiens syriaques.

Il est très inquiétant de constater que Najib Azergui, un représentant du milieu politique français, soit en relation directe avec des islamistes radicaux, en défendant une politique d’islamisation de la France et de l’Europe.

-                                                      1537219305-mosquee-torcy-najib-azergui-umdf chrétiens
Le responsable Najib Azergui de l’UDMF, impliqué dans un réseau de l’Islam radical présente plusieurs candidats aux élections départementales de 2015.

 

-                                               1537219270-mosquee-torcy-elias-d-imzalene-et-umdf Christian Chapron
Najib Azergui (à gauche), fondateur de l’UDMF, et l’islamiste radical Elias d’Imzalène (à droite), en conférence le 19 mars 2014 à la Mosquée Rahma de Torcy. Ci-dessous, un court extrait de l’intervention de Elias d’Imzalène :

« Les communautés qui prospèrent en France sont les communautés organisées. Quand on vous dit : « ne faites pas de communautaire », on essaye, comme pour un certain Finkielkraut qui a été nommé à l’Académie, de vous retirer votre principale arme. Les gens qui vous parlent de citoyenneté comme certains précheurs depuis des années qui traitent les autres de traîtres, il faut savoir pourquoi ils sont devenus traîtres.
On leur a appris pendant 30 ans à être de simples citoyens et à être soit des Verts (écologistes) soit de l’UDI, au lieu de dire : « pensez aux vôtres en premier plan. » Soyez des Musulmans fiers de l’être et organisez-vous par rapport à cela ». On a voulu faire de ce language victimaire qui prêtait le battement à l’ennemi : « soyez des citoyens ».
Ces gens là qui prétendaient faire de la politique nous ont desservis, ils ont été dans la continuation du travail des élites, dans notre renfermement, dans notre ostracisation, et dans notre quasiment esclavage, osons le mot, dans le sens où aujourd’hui, on se rend compte que les lois d’apartheid qui ont été votées, démarquent effectivement.
Il existe des communautés ne serait-ce que de souffrances, ne serait-ce que d’arpatheid, puisque on est la seule communauté aujourd’hui marquée par le fer blanc et par le sceau de certaines lois qui ne nous donnent pas ce droit de citoyen, puisque quand aujourd’hui une femme qui porte le voile ou le niqab ne peut pas voter, elle n’est plus citoyenne, au sens grec du terme, puisque elle n’a plus la voix de la cité, rendez-vous bien compte qu’on a réussi à vous retirer cette citoyenneté. »

[37:00]
« les élections et après », conférence du 19 mars 2014 à la Mosquée de Torcy, animée par Olivier-Abdennour Weber et réunissant M’Hammed Henniche (UAM-93), Elias d’Imzalène (IslamEtInfo) et Najib Azergui fondateur de l’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF).

Pour Elias d’Imzalène, les Musulmans qui se sont engagés en politique auprès des Verts ou dans l’UDI, des partis politiques non-musulmans, sont des « traîtres », qui ont renié la cause communautaire musulmane et ont laissé les Musulmans avec leur statut de « citoyen » vivre en « esclavage » en France.
Seuls ceux qui font bloc et s’organisent, à l’instar de la communauté juive, prospèrent. C’est en tant que Juif et non pas pour ses qualités d’écriture, sous-entend le prédicateur, que Alain Finkielkraut aurait été élu à l’Académie Française par le lobby Juif.

 

Autre extrait d’une conférence donnée par Elias d’Imzalène sur le communautarisme, toujours à la Mosquée de Torcy :

-                                                                       1537219282-mosquee-torcy-islam-et-les-medias christianisme

« Réapproprier vos espaces, c’est avant tout, vous dire que vos écoles dans lesquelles vous envoyez vos enfants, dans lesquelles je suis allé et on m’a appris à mécroire, à détester cette religion, à détester nos ancêtres, doit être abandonnée et qu’on arrive à nos écoles, et que cela devienne clairement un objectif principal. Il n’est plus possible aujourd’hui qu’on se dise avec toutes les réformes qui se font aujourd’hui, comment on a le courage d’envoyer notre fils ou notre fille à l’école avec tout ce qu’on est en train de leur apprendre.
Il ne faudra pas être surpris, si à 20 ans, il vous  annonce des nouvelles fracassantes, parce que à l’école c’est ce qu’on lui apprend. Au lieu de pleurer, et de dire : « s’il vous plaît, changer vos programmes, accepter ma fille avec le hijab ! ». Aujourd’hui, des soeurs se font virer de l’école parce que elles ont une jupe longue.

Les écoles doivent devenir une priorité pour nous tous. Aujourd’hui nous devons nous dire que les projets d’école et les projets de Mosquées, sont des choses qui vont ensemble. Je ne peux pas dire, je vais faire une Mosquée, où mon fils passera le samedi et le dimanche dans le meilleur des cas, et délaisser une école qui le gère quasiment 5 jours sur 7 pendant la semaine. »
[25:00]
« Pourquoi on n’est pas capable d’avoir une clinique privée, et de dire voilà, si un jour ma femme accouche, je veux que cela soit vous, madame le medecin, qui l’accueille, et on vous paiera même plus que les autres. »
[29:12]
« Un jour il faudra penser local, un jour il faudra penser communautaire, un jour il faudra penser grand, un jour il faudra penser même à avoir nos banques, notre monnaie locale. Dans votre ville, si vous avez une monnaie locale, et c’est fait dans certaines villes de France et d’Europe, ils se sont rendus compte que l’Euro cassait tout, il était trop cher, que leurs jeunes ne travaillaient pas, ils ont mis en place une monnaie locale. Vous échangez un euro contre un Torcy-dinar et après vous pouvez aller en priorité voir votre boucher halal qui accepte ces Torcy-dinars. »
[30:32]
conférence de Elias d’Imzalène à la Mosquée de Torcy « L’Islam, les médias et la communauté » le 14 juin 2013

Pour l’islamiste Elias d’Imzalène, la communauté musulmane doit abandonner l’école de la république, inadaptée à l’enseignement et aux valeurs de l’Islam. La société française ne respecte pas les femmes musulmanes puisqu’elle interdit le port du voile islamique à l’école et sur le lieu de travail.
Elle admet également la mixité sociale entre hommes et femmes, comme dans les hôpitaux français où on autorise des médecins hommes à ausculter des femmes, ce qui est une hérésie islamique pour Elias d’Imzalène.

L’objectif est donc de créer un État dans l’État, avec sa propre monnaie (le « Torcy-dinar »), ses propres banques, ses règles islamiques de non-mixité entre homme et femmes. En résumé, les Musulmans de Torcy doivent rejeter l’occident et ses institutions, et appliquer la charia islamique sur le territoire français.

Une propagande politique antioccidentale et antisioniste développée également par son proche collaborateur militant Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France (CMF), qui lors des élections législatives de 2012, a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ».

-                                                      1537219270-mosquee-torcy-elias-d-imzalene-nabil-ennasri christianophobie

Le prédicateur antioccidental et antisioniste Nabil Ennasri (au centre à lunettes) et Elias d’Imzalène (à gauche) (hard-copy)

 

-                                                1537219270-mosquee-torcy-guillaume-lelay-felzine communautarisme

« Il y a une réglementation pour la future Mosquée, on connaît aujourd’hui la hauteur des bâtiments futur ce ce que cela pourrait être en terme de superficie, donc le permis de construire qui devra être déposé par l’association Rahma satisfera totalement à ces exigences, ou alors, cela ne pourra pas se faire. Mais cela, c’est quelque chose que l’on a travaillé depuis de longs mois, de longues années avec la communauté musulmane de Torcy, et je veillerai particulièrement au respect de ces deux conditions au préalable. »
Le maire socialiste Guillaume Lelay-Felzine signe le 22 janvier 2014 avec l’association Rahma, l’acte de vente d’un terrain pour y construire la future Grande Mosquée de Torcy
Avec la collaboration du maire, Torcy avance à grands pas vers le communautarisme islamique et l’application de la charia. Bientôt la mise en place du « Torcy-dinar » ?

29 novembre, 2014

Conférence de l’imam Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois : « Depuis l’arnaque du 11 septembre, je ne peux plus croire les média », « Le Musulman, d’après Zemmour et les autres, il est dangereux, il faut l’éliminer »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 59 min

Sainte-Geneviève-des-Bois est une commune 34 700 habitants du département de l’Essonne en région parisienne, au sud-ouest de Paris.

En juin 2005, pour pallier au manque de lieux de Culte pour la communauté musulmane grandissante de Sainte-Geneviève-des-Bois, la municipalité dirigée par le maire socialiste Olivier Léonhardt décide de construire et de financer intégralement une Mosquée à hauteur de un million d’euros pouvant accueillir 400 Fidèles Musulmans, avec l’argent du contribuable, au mépris de la Loi de 1905, l’État ne devant financer aucun Culte. Le maire veut avoir un contrôle permanent sur la Mosquée, et délivre un bail à l’Association des Musulmans de Sainte-Geneviève-des-Bois, renouvelable chaque année.
Mais au fil des années, l’association fait pression pour s’approprier du lieu de Culte, et finalement, le 29 juin 2010, un nouvel accord est trouvé, la Mosquée est vendue à l’association.

-                                                    Conférence de l'imam Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois :
-                                                     La façade d’entrée de la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois

Qui sont les prédicateurs venant délivrer la Bonne Parole à la communauté musulmane de Sainte-Geneviève-des-Bois ? Des précheurs d’Amour, de Paix et de Tolérance ?

On remarque que l’ancien imam de la Mosquée de Villiers-sur-Marne, le cheikh tunisien Béchir Ben Hassen, prédicateur de la Charia, la Loi Islamique, et proche de la mouvance politique des Frères Musulmans est un invité régulier de l’association islamique de Sainte-Genviève-des-Bois.
Après la victoire des Frères Musulmans en Tunisie et l’arrivée au pouvoir de Rashed Ghannouchi, et sentant le vent tourner en sa faveur, le cheikh est reparti soutenir ses alliés du parti Ehnnadha. Ses positions politiques sont très proches de celles de Rashed Ghannouchi, en particulier sur le souhait de voir appliquer la Charia en Tunisie à long terme.
Béchir Ben Hassen rejette tout ce qui n’est pas islamique, et bien évidemment les sociétés laïques.
Arrivé en Tunisie, Ben Hassen a émis une fatwa (avis juridique pour la communauté Musulmane) pour interdire la célébration du réveillon du 31 décembre, qui est d’après lui, « une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident ».
Le 4 juin 2012, le tribunal de grande instance de Créteil a lancé un mandat d’arrêt international contre Béchir Ben Hassen, dans le cadre du différend qui l’oppose à sa femme française restée à Villiers-sur-Marne, à laquelle il aurait soustrait de façon illégale ses enfants.
Le 4 juin 2013, Béchir Ben Hassen est arrêté au Maroc par Interpol.

Le prédicateur a été remis aux autorités françaises fin 2013. Relaché depuis, il organise maintenant des conférences dans les Mosquées sur tout le territoire pour précher « la Bonne Parole », et endoctriner les Musulmans à sa propagande islamique.
Sur la page Facebook créée spécialement à cet effet, on peut suivre les déplacements de Béchir Ben Hassen (hard-copy): Le Pontet, Stains, Villetaneuse, Le Bourget, Romainville, Montreuil, Argenteuil, Puteaux, Boulogne-Billancourt, Massy, Villejuif, Longjumeau, Sartrouville, Pontoise, (à Sainte-Geneviève-des-Bois. le 21 février 2014, 28 mai 2014 et 10 septembre 2014) (hard-copy)
A noter que le Cheikh Béchir Ben Hassen donne ses prédications en langue arabe. Un bon moyen d’intégrer la communauté Musulmane dans la société française ?

 

-                                                            914619MosqueSainteGeneviveBchirBenHassen6 al-Qaïda dans religion
-                                                           772540MosqueSainteGenevivedesBoisBchirBenHassen7 Allah
L’islamiste radical antioccidental tunisien Béchir Ben Hassen qui veut faire appliquer la Charia, fait une tournée nationale en 2014 dans les plus grandes Mosquées de France, il est régulièrement invité à la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois

Pensez-vous réellement que ce prédicateur aux idées rétrogrades et antioccidentales est habilité à diffuser des valeurs de compassion, de solidarité et d’entraide afin d’accueillir et d’intégrer pleinement les Musulmans génovéfains au sein de la société française ?

 

On peut remarquer par ailleurs la venue de l’imam Hassan Iquioussen, très régulièrement invité dans la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois. Le prédicateur y a donné des conférences le 24 novembre 2013, le 22 décembre 2013, le 23 février 2014, le 13 juillet 2014, le 6 septembre 2014, le 18 octobre 2014, le 15 novembre 2014… (hard-copy)
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Pour avoir un aperçu de son idéologie, extrait de sa conférence donnée le 15 novembre 2014 à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois, en gras italique ci-dessous  :

-                                       295786MosqueSainteGeneviveHassanIquioussen3 antisémitisme
L’imam antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois le 15 novembre 2014

« Achetez un livre et lisez-le : « l’État voyou » et vous allez comprendre comment le Monde fonctionne depuis que les États-Unis dirige le Monde. »
[32:48]
« Ils nous ont arnaqué avec Al-Qaïda. C’était l’épouvantail, et vous avez vu tout ce qu’ils ont fait ? »
[34:41]
« Je ne suis sûr que d’une chose : c’est qu’ils sont sans foi ni loi. Les droits de l’homme, ils s’assoient dessus dès qu’il s’agit de voler les richesses, ou de partager les richesses avec les tyrans. »
[35:12]
« Depuis le 11 septembre, je ne crois plus ce qu’ils disent. Depuis l’arnaque du 11 septembre, je ne peux pas croire les média mon Frère ! ça ne veut pas dire qu’ils mentent toujours, parfois ils disent des vérités, mais quelqu’un qui t’a menti une fois, il peut te mentir de nouveau : traître un jour, traître pour toujours. »
Conférence de Hassan Iquioussen le 15 novembre 2014 à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois
[35:53]

Autre extrait d’une de ses prestations, donnée le 13 juillet 2014, toujours à la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois en gras italique ci-dessous :

« L’objectif est de semer la haine dans le coeur des Musulmans vis à vis des non-Musulmans, tout simplement. Semer le trouble dans la société française, en faisant croire qu’il y a des monstres qui s’appellent les Musulmans, et qui ont pour objectif de tirer sur tout ce qui bouge. Mais aussi peut-être, pour que la pillule passe le jour où on massacrera des Musulmans. Attendez ! Si tu veux tuer ton chien, annonce au monde entier qu’il a la rage. Et c’est exactement ce qui est en train de se faire.
Puisque les Musulmans veulent tuer tous les Juifs et les Chrétiens, la logique et le bon sens : tuons-les avant qu’ils ne nous tuent. ça s’appelle l’instinct de survie. Tu veux me tuer, alors je vais te tuer comme ça tu ne me tueras pas. Et c’est exactement ce qui se passe aujourd’hui. Tuez-les en Palestine, pourquoi ? Parce qu’ils veulent nous tuer. Et personne ne dira : « arrêter de les tuer ! », puisque ce sont des monstres et des tueurs. Vous avez vu comment c’est grave ?
Si une armée de n’importe quel pays faisait un dixième de ce que l’armée israélienne est en train de faire en Palestine, les cinq pays, conseil de sécurité, véto, intervention directe, oui ou non ? »

[08:48]
« Le Musulman, d’après Zemmour et les autres, il est dangereux, il faut l’éliminer avant qu’il ne nous élimine. Cela s’appelle de la propagande. C’est exactement ce que Goebbels a fait, ce que Hitler a réalisé, et cette fois, c’est nous qui sommes les cobayes de ces théories. »
[10:55]
« Les ennemis des Musulmans arrivent à mettre de côté leurs divergences et leurs disputes pour s’entendre sur un objectif commun, qui est d’éliminer un ennemi commun. Et on ne peut qu’applaudir, ils sont intelligents, parce qu’ils arrivent à s’asseoir sur leur égo, pour sauver leur peau. Puisqu’ils ont un ennemi qui s’appelle le Musulman, qui d’après eux veut leur peau, donc, je fais la paix avec mon frère et je m’allie avec mon frère pour être plus fort contre l’ennemi de mon frère et mon ennemi. C’est intelligent, on ne peut qu’applaudir. »
[12:08]
« Cet ennemi a pour objectif de vous éliminer physiquement et spirituellement. Et s’il ne peut pas vous éliminer physiquement, en tous cas sprituellement il n’acceptera pas votre existence. Il va utiliser tous les moyens pour que vous quittiez l’Islam, pour que vous ne pratiquiez pas votre religion. Il va vous vider de votre substance spirituelle et intellectuelle, de votre identité. Et s’il vous garde en vie, c’est qu’il a besoin de vous.
C’est exactement ce qui est arrivé à une partie des Morisques au XVIème siècle dans la région de Valence. Ils n’ont pas expulsé les Musulmans, ils ne les ont pas tué, en partie, et il les ont gardé. Pourquoi ils les ont gardé ? Parce que les Musulmans maîtrisaient. Ils maîtrisaient les techniques, la technologie, l’agriculture, l’artisanat. C’était la main-d’oeuvre qualifiée, des intellectuels.
Les Croisés Chrétiens n’avaient pas le choix : si jamais ils les éliminent tous et les expulsent, l’Espagne va mettre mille ans à se redresser. Alors on va les garder, parmi nous, malgré nous, parce qu’on a un objectif, mais il est hors de question qu’ils restent Musulmans. On va faire pression sur eux pour les vider de leur substance religieuse, et c’est exactement ce qu’ils vont faire, et ils vont y arriver.

[15:57]
Tes enfants, je vais les prendre sous tutelle de quelqu’un d’autre qui va les désislamiser. Tes enfants, dès la naissance, vont aller au catéchisme. Et c’est ce qui s’est passé, la deuxième, troisième génération n’était plus musulmane, parce qu’elle a été vidée de sa substance musulmane, il n’y a pas eu de transmission. »
[18:02]
« Les sionistes, une fois qu’ils ont fait le travail sur le terrain, ils avaient besoin d’une reconnaissance politique, mais ils avaient surtout besoin de neutraliser un eventuel ennemi qui pourrait remettre en question leur projet. Déclaration le 15 mai 1948 à l’ONU de l’État d’Israël. Affaire classée. On est là. Si jamais vous nous agressez, c’est vous qui devenez les méchants, et nous, nous sommes les gentils puisqu’on existe officiellement.
L’ONU est un organisme qui a pour objectif de créer et entretenir des injustices sur Terre. J’exagère, en partie. Non, je n’exagère pas. Je voudrais bien connaître un conflit que l’ONU ait résolu. »

[21:26]
« La majorité de ceux qui dirigent les pays musulmans sont des marionnettes qui obéissent aux ordres de leur supérieur, l’Oncle Sam, avec toutes ses ramifications. Ils n’ont pas d’indépendance ni politique, ni économique, ni militaire. La colonisation est toujours là, sous toutes ses formes. »
[...]
« L’Oncle Sam est tout puissant. « T’es pas content, je t’écrase ! »
[30:10]
« Vous savez ce qu’a fait notre président ? « Allo, Bibi ? » Benyamin Netanyahou, « c’est bien, tu peux les dégommer tous, ce sont des terroristes, l’État d’Israël a le droit de se défendre. » Ma main à couper que François Hollande ne croit pas ce qu’il a dit, ma main à couper que François Hollande est contre l’agression du peuple palestinien, il est contre ces massacres, il sait que c’est une injustice. Mais François Hollande a fait ça parce qu’il n’a pas le choix, il est sous la domination d’un lobby qui lui a dit : « couché ! » Et il se couche. Et ça, tout le monde le sait ! Non, les Musulmans ne le savent pas encore. »
[41:51]
Conférence de Hassan Iquioussen : « Comment aider les musulmans opprimés » le 13 juillet 2014 à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois (hard-copy)

Pendant près de deux heures (conférence en trois parties sur Youtube), Hassan Iquioussen établit d’entrée de jeu une ambiance électrique et tendue avec les Fidèles Musulmans de la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois, bien loin de ce qui est normalement attendu dans un lieu de prière, de recueillement et d’apaisement.

D’après Hassan Iquioussen, les Musulmans sont depuis toujours opprimés dans le monde occidental par une coalition internationale (les Croisés, les Espagnols, les États-Unis, Israël, Éric Zemmour, l’ONU…) complotant afin de les détruire. Les non-musulmans cherchent à les « éliminer physiquement et spirituellement », et ce depuis le début de l’ère islamique.
François Hollande agirait aux ordres d’un lobby (on imagine lequel), qui lui ordonnerait de « dégommer tous les palestiniens ».
L’ONU est une organisation politique « qui a pour objectif de créer et entretenir des injustices » parce qu’elle a reconnu l’État d’Israël et pas un état palestinien. Hassan Iquioussen oublie de mentionner au passage que s’il n’y a pas eu d’état arabe palestinien, c’est parce que le jour de déclaration d’indépendance d’Israël, les pays arabes ont refusé le partage de la Palestine, et ont attaqué de concert Israël.

-                                                711213mosqueSainteGenevivericZemmour antisionisme

D’après l’imam Hassan Iquioussen, l’écrivain et journaliste Éric Zemmour, les Croisés, les Espagnols, les États-Unis, Israël, François Hollande, Benyamin Netanyahou, et l’ONU complotent à l’échelle internationale pour tuer les Musulmans

Pour inciter les Musulmans au rejet et à la haine de l’Occident et fortifier ainsi le communautarisme islamique, le prédicateur va amalgamer le passé et le présent en tissant des contre-vérités historiques totalement fallacieuses et orientées, pour démontrer qu’ils sont aujourd’hui « des cobayes » victimes de la propagande de « Goebbels et de Hitler ».
Comme exemple concret, Hassan Iquioussen va faire référence à un épisode de l’Histoire : l’expulsion des Morisques d’Espagne en 1609.
D’après lui, les pilleurs Espagnols, fourbes et rusés, auraient profité du savoir des Musulmans dans les domaines techniques, scientifiques et artisanaux pendant plusieurs siècles pour « redresser leur retard de mille ans », tout en dénaturant l’identité des Musulmans en les convertissant de force au catéchisme, avant de les expulser du pays.
Cette vision unilatérale de l’Histoire vise à démontrer la perfidie des Occidentaux, qui comploteraient pour humilier la communauté musulmane.

Hassan Iquioussen oublie de spécifier que ces Morisques étaient avant tout des descendants de colonisateurs Musulmans qui ont imposé la Charia sur le territoire espagnol, que malgré leur conversion au Christianisme, ont continué de pratiquer l’Islam en secret pour une grande partie d’entre eux, restant ainsi fortement communautarisés et imprégnés de leur identité islamique.
A un tel niveau, que des révoltes de Morisques apparaissent pour reprendre le pouvoir, la plus spectaculaire étant la révolte de Alpujarras qui dura quatre ans, de 1568 à 1571 dans le Royaume de Grenade, sous le règne de Philippe II.

Le Morisque Hernandez de Valor, qui se renommera Muhammad Ibn Umaiya, se proclame descendant du Calife de Cordoue et mènera le Jihad islamique contre Philippe II afin de rétablir le Califat dans les montagnes de Alpujarras à l’aide d’une armée de 40 000 hommes, de Turcs et de corsaires venant d’Alger. Terreur, pillages, razzia, viols et meurtres de Chrétiens sont alors perpétrés de manière sporadique dans les villages de la région de Grenade.
Emmenés par l’infant Don Juan d’Autriche, les Espagnols réprimeront ces révoltes dans le sang, les Morisques seront dispersés, avant d’être définitivement expulsés d’Espagne quelques années plus tard, en 1609.

-                                                                           537174mosqueSainteGeneviveDonJuandAutriche Béchir Ben Hassen
L’infant d’Espagne Don Juan d’Autriche mettra un terme sous son commandement, à la révolte des Morisques qui dura quatre ans (1568-1571), des combattants du Jihad islamique sous les ordres de Muhammad Ibn Umaiya et d’une armée de 40 000 jihadistes qui ont tenté de reprendre le Royaume de Grenade. Pour éviter les récidives, les Morisques seront définitivement expulsés d’Espagne en 1609.

Contrairement à ce que veut faire entendre Hassan Iquioussen, les Morisques ne détenaient pas tous les savoirs : le monde chrétien construisait des basiliques (ingénierie civile), maîtrisait la littérature (grande bibliothèque wisigothique de Tolède avant l’arrivée des Musulmans en Espagne), la philosophie, la sculpture, la peinture (dans le monde musulman, il est d’ailleurs interdit de représenter les formes humaines et animales) sans l’aide spécifique arabo-musulmane.
De façon générale, les terres riches (souvent proches du littoral) et les centres urbains de ces royaumes d’Espagne étaient majoritairement chrétiens, tandis que les Morisques occupaient une grande partie des terres intérieures, pauvres et montagneuses.

Hassan Iquioussen est-il un rassembleur, peut-il rapprocher la communauté musulmane de Sainte-Geneviève-des-Bois des autres communautés dans l’Amour de son Prochain, ou au contraire, semer la haine et la division ?

 

-                                                        290363mosqueSainteGeneviveOlivierLeonhardt Benyamin Netanyahou

« Les contraintes sont telles aujourd’hui pour lever des fonds qu’il est difficile de trouver une solution pour construire des salles de prières, et on ne peut pas laisser les Musulmans pratiquer leur culte dans des caves. »
[...]
« En trois ans d’expérience de gestion de ce lieu par l’association, nous n’avons jamais eu le moindre souci »

Réaction d’Olivier Léonhardt, maire socialiste de Sainte-Geneviève-des-Bois, le 29 juin 2010 après la décision de vendre la Mosquée construite aux frais du contribuable, à l’association islamique de la ville.

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir