• Accueil
  • > Recherche : mariage musulman mosquée

1 juillet, 2011

Conférence de l’Imam Haroun Derbal à la Grande Mosquée Islâh de Marseille : « la célébration des fêtes de fin d’année menace et met en danger notre Foi, notre Religion »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 06 min

Né en 1967 en Algérie à Oued Athmania (à 30 km de Constantine), fils d’un cafetier, Haroun Derbal fait partie d’une famille de 11 enfants et suit les cours de l’école coranique. Il arrive en France en 1992 et reprend ses études. En 2007, il devient Imâm de la Grande Mosquée Islâh de Marseille, dite « du marché aux puces ». Il est très éloquent, son influence est considérable,  et ses prèches sont suivis avec attention chaque vendredi dans la Mosquée, avec toujours un fort taux d’affluence, (voir les différentes vidéos en ligne sur le site). L’imam Haroun Derbal est sur Radio Gazelle 98 FM lundi et mercredi de 7h à 9h, une radio de la communauté arabo-musulmane et maghrébine diffusant sur la région de Marseille et Montpellier.

Conférence de l'Imam Haroun Derbal à la Grande Mosquée Islâh de Marseille :
L’imam Haroun Derbal de la Grande Mosquée Islâh de Marseille

La mosquée Islâh de Marseille est la plus grande Mosquée du sud de la France (en attendant la construction de la future Grande Mosquée de Marseille à l’initiative de Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille), elle fait partie intégrante du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) et dispose d’une salle de prières pour hommes, d’une salle de prières pour femmes, d’une salle d’ablution, d’une salle de cours acceptant les enfants dès 6 ans pour leur enseigner des cours d’arabe et d’éducation musulmane (charia) ainsi que d’une salle de conférence.

mosquemarseille charia dans religion             mosque3 Coran
Fidèles écoutant le prèche de l’imam Haroun Derbal à la Grande Mosquée Islâh de Marseille

La mosquée dispose d’un site officiel diffusant tous les prèches du vendredi de l’imam que l’on peut visualiser en ligne.
A la veille de Noël 2010, le 24 décembre, l’imam Haroun Derbal donnait un « prèche de Noël » , sur  « les fêtes de fin d’année » devant des centaines de fidèles (voir la vidéo, à partir de la 37 minute (hard-copy)). Dans la première partie de la vidéo, l’imam conseille aux Musulmans de ne pas suivre la voie du Péché et de ne pas faire les mêmes erreurs que la Communauté Juive, qui n’a pas entendu le Message d’Allah.
« Nous ne devons pas tomber dans les mêmes erreurs que la communauté juive ».

Dans la deuxième partie de la conférence, l’Imam Haroun Derbal dicte aux Musulmans quel comportement adopter face aux célébrations des fêtes de fin d’année non-musulmanes, quelques extraits (en gras italique) :

« On doit encore une fois rappeler une réalité très importante concernant la célébration des fêtes de fin d’année. Cette célébration est quelque chose de dangereux, pour surtout notre Foi, car elle menace, elle met en danger notre Foi, notre Religion, et notre appartenance à la Religion d’Allah, la célébration des fêtes de fin d’année n’est pas qu’une affaire d’un péché majeur ou mineur soi-t-il, absolument pas, c’est quelque chose de plus profond que cela, c’est une affaire qui peut mettre en péril notre Foi, notre Religion, notre appartenance à la religion d’Allah.

Pourquoi ?
Parce que tout simplement, dans cette célébration il y a : suivre les autres, moi quand je vais célébrer les fêtes de fin d’année, je suis qui ? Est-ce que je suis en train de suivre les gens de l’Islam, ceux qui sont sur le chemin d’Allah ? Absolument pas ! Je suis en train de suivre d’autres gens qui n’ont rien à voir avec la Religion d’Allah, alors que normalement, c’est moi qui doit servir d’exemple, et de modèle aux autres, ce sont les autres qui doivent me suivre, moi je n’ai pas à suivre les autres!

Pourquoi ?
Parce que j’ai la Vérité, et la Vérité, c’est la Religion d’Allah ! Dans la célébration des fêtes de fin d’année, il y a cette espèce d’imitation, je suis en train d’imiter les autres. Je suis en train d’imiter qui ? Est-ce que je suis en train d’imiter le Prophète, est-ce que je suis en train d’imiter ceux qui étaient les Pieux, les Saints de la Religion d’Allah ? Absolument pas! je suis en train d’imiter d’autres gens alors que le Prophète m’a interdit formellement dans le Coran et dans la Sunna d’imiter ces gens là.

Quand on parle des célébrations, on parle de quelque chose de très dangereux aussi, c’est l’Amour, c’est le Coeur qui se penche vers ces gens là,  un jour je vous ai fait un prèche concernant l’Amour qui est un fondement principal de la Foi. Si tu veux réellement goûter à la douceur de la Foi, qu’est-ce que tu dois faire ? Aimer Allah et son Messager , les Musulmans, de l’Islam, des pieux des Saints, au-dessus de tout.
[...]
Quand je célèbre les fêtes de fin d’année, je mélange tout cela, je suis en train d’imiter et suivre aveuglement les autres, Aimer les autres, se pencher par mon Coeur vers les Autres, ce sont les ingrédients de quelque chose de très important dans la Religion qui s’appelle la Soumission, et la Soumission à Allah, c’est lui qui définit mon appartenance à la Religion.
[...]
Avec les fêtes de fin d’année, je suis en train de me soumettre à autre chose qu’à la Religion d’Allah, je suis en train de prendre comme allié autre chose que le Prophète et les Musulmans, et ça c’est quelque chose de nuisible pour ma Religion, quelque chose de dangereux pour ma Foi. »

L’imam explique aux Fidèles que seuls les Musulmans détiennent la Vérité,  et à cause de cela, ils ne doivent pas partager les célébrations de fêtes religieuses car elles pourraient dangereusement les écarter de leur Foi, de cette Vérité. Aimer les Autres, c’est-à-dire les non-musulmans est considéré comme dangereux par Haroun Derbal, car cela les éloigne d’Allah. Il est  pour l’imam inconcevable de partager, échanger et faire la fête avec des non-musulmans.
Haroun Derbal use ici de techniques de manipulation de foule, en invectivant et exhortant de manière autoritaire la population  par la diffusion d’une propagande fasciste, pour influer, endoctriner et inculquer progressivement dans les mentalités des centaines de Fidèles présents, la supériorité des Musulmans sur les autres Communautés, inférieures, indignes d’être aimées, car vivant dans le péché puisque ne détenant pas la Vérité.

Plus loin dans le prèche, l’imam explique que les non-musulmans doivent tout de même être respectés, en justifiant le fait qu’un Musulman a le droit d’épouser une non-musulmane, (A noter que Haroun Derbal se préserve bien d’expliquer que la charia interdit juridiquement l’inverse : une Musulmane ne peut épouser un non-musulman.) cependant, ses enfants devront obligatoirement être Musulmans. (« Ce mariage doit engendrer des enfants, des enfants qui seront Musulmans bien sûr. »). Pour l’imam, la supériorité des Musulmans interdit à leurs enfants de se soumettre à une autre Religion que l’Islam.

En consultant le site, on peut trouver des prèches à caractère politique sur la colonisation de Gaza, (hard-copy) ou l’imam explique que les Musulmans sont la meilleure des Communautés, le Peuple Élu, et qu’ils se doivent d’aider et soutenir les palestiniens face aux israéliens pour diffuser les valeurs de l’Islam.

La Grande Mosquée Islâh reçoit également des invités de prestige, comme l’imam Mohammad saïd Ramadan Al-Bouthi, un islamiste radical syrien dont les écrits ne laissent aucun doute sur l’idéologie qu’il propage (hard-copy), l’Islam doit conquérir le pouvoir dans tous les domaines : social, économique, judiciaire législatif et politique. Dans ses ouvrages on peut trouver des citations telles que  :
« Le Jihad désigne en son sens exact, la lutte pour la cause de Dieu et l’établissement d’une société islamique; le combat constitue en lui-même un aspect de cette lutte; il vise à fonder une nation islamique authentique. »

saidramadanalbouti Haroun Derbal
L’Islamiste radical Saïd Ramadan Al-Bouthi

A la veille de la Nativité, fête traditionnelle célébrant l’Amour, les chants de Paix de Noël, pensez-vous que ce prèche donné par l’Imam Haroun Derbal devant plusieurs centaines de Fidèles contribue à la solidarité, à la diffusion d’un Message de Paix et de Tolérance entre Communautés Musulmanes, Chrétiennes et Juives ?
Quelle influence génère-t-il sur l’esprit des Fidèles ? Ne risque-t-il pas d’entretenir une défiance, du mépris envers les non-musulmans, surtout pour les plus influents, les plus jeunes venus à la Mosquée pour écouter cette « Parole de Vérité » ?

 

jeanclaudegaudin islam                   harounderbal2 Jean-Claude Gaudin
« Il y a de très belles Mosquées à Marseille, même                 « Si aujourd’hui les langues existent,  c’est grace
avec des minarets au centre de la ville et ça ne                     
à la langue Arabe, la préservation, la protection

gène personne »                                                                               des langues aujourd’hui est due à l’existence de la
Jean-Claude Gaudin (à droite) – Maire UMP de Marseille          langue Arabe, qui elle même vient du Coran »
pour Radio Notre-Dame/RCF/La Croix                                          Conférence de Haroun Derbal sur :
-                                                                                                            « Le complexe d’infériorité des Musulmans » (hard-copy)

24 avril, 2011

Conception de l’Etat Fasciste Islamique par Tariq Ramadan sur le site de la Mosquée de Haguenau

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 20 h 34 min

En 1984, l’association culturelle islamique « ElFath » de Haguenau (4ème ville d’Alsace avec plus de 35.000 habitants), est officiellement reconnue. Elle possède son statut, ainsi qu’un conseil d’administration complet. En 1986, l’Education : grand desideratum, devient une priorité pour l’association.
Le maire autorise la construction de la mosquée de Haguenau dont le coût s’éleve à 1 200 000 €. Un terrain d’environ 40 ares  a été mis à disposition par la municipalité de la ville rue Ettore Bugatti, par l’intermédiaire d’un bail emphytéotique de 50 ans avec un loyer annuel de 830 € bloqué pour une durée de 10 ans. L’aménagement des locaux permet la création de salles de classes et ouvre la porte aux leçons d’arabe, à l’enseignement du Coran et aux cours d’éducation islamique.

Conception de l'Etat Fasciste Islamique par Tariq Ramadan sur le site de la Mosquée de Haguenau dans Politique mosquehaguenau2

Mosquée de Haguenau

Tariq Ramadan est un prédicateur très médiatisé, professeur d’islamologie à Oxford, il fut conseiller de Tony Blair, et est régulièrement invité dans les grandes Mosquées de France, sur les plateaux télévisés des chaînes nationales françaises et de Suisse, où il est  résident, et suivi par la Communauté Musulmane. Il a un site personnel, et a publié plus d’une vingtaine d’ouvrages, son influence est considérable sur la Communauté Musulmane Française, ses écrits, sa  pensée, sont repris sur les sites des Mosquées de France ou sur les sites Communautaires Musulmans. Tariq Ramadan est très charismatique, parlant d’une voix suave, très éloquent, voire séducteur. Le discours est toujours très sain,  il se laisse rarement déstabiliser, sauf par exemple ici, face à Nicolas Sarkozy, sur sa position contre l’interdiction du port du voile à l’école. Dans ses Ecrits ou ses prèches devant les fidèles, le discours est tout autre.

Nous allons étudier quelques passages de sa vision de l’islam tirés de son ouvrage « Islam, le face à face des civilisations » (2001), dont on peut trouver quelques extraits repris sur le site de la Mosquée de Haguenau. (hard-copy).

-                                                                                              1537393212-mosquee-haguenau-le-face-a-face-des-civilisations dans religion
-                                                 Couverture du livre de Tariq Ramadan, « Islam, le face à face des civilisations »

« En analysant les société actuelles, certains intellectuels font le reproche de l’excès (sans pouvoir désigner clairement des responsables) : à force de privilégier la rationalité, l’efficacité et le rendement pour plus de progrès, nos sociétés sont au bord du gouffre. Sur le plan économique, on assiste à une course continue à la croissance avec la conséquence d’une incroyable fracture  entre le Nord et le Sud; sur le plan politique, l’idéal démocratique se disloque; sur le plan social, le chômage et l’exclusion sont le lot d’un nombre croissant d’hommes, de femmes et d’adolescents. »
p27-28

L’analyse de Tariq Ramadan est ici remarquable de justesse: face à l’expansion du phénomène technique, les Politiques détruisent brique par brique depuis plus de trente ans maintenant ce qui a fait la France : un Etat fort maître de ses institutions, de son économie, de sa monnaie, de ses frontières.
Aujourd’hui, tout cela a été balayé et n’existe plus, les gouvernements détruisent jour après jour ce que des générations de Français ont mis des Siècles à construire au prix de Révolutions, de Sacrifices de leur vie, jusqu’à l’Esprit Républicain Gaulliste. L’Identité Française même est remise en cause aujourd’hui, (dire aujourd’hui par exemple que la majorité des français sont de culture judéo-chrétienne cimentée pas des racines gréco-latines est assimilé à du racisme) beaucoup ne comprennent même pas d’ou ils viennent et ignorent l’Histoire de leur Civilisation. Tout cela au service du profit, de l’efficacité, dictés par « l’économie de marché » et au détriment du Respect de Valeurs Humanistes, Culturelles, Educatives et Sociales. (suppression de postes d’enseignants,  abandon de l’apprentissage de valeurs fondamentales de respect de l’Autre, Education scolaire progressivement abandonnée, baisse des postes dans les hopitaux, les services sociaux, etc…)

Comment remédier à cette situation ? Changer en totalité notre mode de pensée, adopter les préceptes de Allah et son Prophète Mohammed, telle est la solution trouvée par Tariq Ramadan, développée ci-dessous :

« Il se trouve dans le Coran à peu près 228 versets (sur 6 238) qui traitent de la législation générale (code civil et pénal, droit constitutionnel, relations internationales, ordre économique, etc…) »
(page 36)
« La Révélation traite en effet de toutes les sphères de l’activité humaine : de l’ordre économique, du projet social, de la représentativité politique. »
(page 35)

« De fait, en matière législative, les choses sont claires. Le Droit Islamique, dont on parle tant aujourd’hui, c’est d’abord l’ensemble des règles générales stipulées par le Coran et la Sunna. »
(page 38)

« En nous appuyant sur ces considérations, en tenant compte également de la diversité des pratiques de la consultation dans l’histoire de la civilisation islamique et des réflexions produites par les ulémas (savants), on peut dégager sept principes inhérents à la notion de shûra (délibération) :

1. Le politique doit offrir à la communauté les moyens de la délibération et donc de la participation dans la gestion de ses affaires. Ce sera soit par des élections directes, soit sous le modèle de la représentation : la forme peut dépendre des situations historiques, des habitudes ou des structures sociales existantes.

2. La création d’un « conseil de la shûra (délibération)  » – majlis a’-shûra – s’impose et nécessite de structurer le mode de consultation du peuple qui permettra l’élection des membres de ce conseil. Élections directes, formation de conseils régionaux, ou autres : toutes ces formes sont acceptables dès lors qu’elles permettent la participation et la consultation de la base selon la formule coranique.

3. Les membres du conseil sont choisis en fonction de leurs compétences selon le rôle spécifique dévolu au conseil. Il paraît évident qu’il faudra y trouver deux types de compétences : d’une part, celles qui sont liées aux connaissances des principes d’orientation islamique reconnus, auxquelles doit s’ajouter la maîtrise des affaires sociales, politiques ou économiques selon les domaines où la réflexion est engagée. Le système de commissions mandatées que l’on trouve dans les parlements aujourd’hui peut légitimement faire l’affaire. C’est à l’intérieur de cette instance ou d’une autre mandatée par elle que doit s’élaborer la pratique de l’ijtihâd dont nous avons déjà parlé et qui fait le lien entre les sources et les réalités concrètes. C’est le rôle de ceux qui sont connus dans la juridiction islamique sous le nom de « gens qui lient et qui délient » (ahl al hal wal-’akd). Impossible aujourd’hui de laisser cette fonction aux seuls théologiens ; les sciences sociales, politiques, économiques ou encore médicales et expérimentales ont atteint un tel degré de complexité qu’il ne peut s’agir de traiter les questions juridiques et éthiques qui y sont relatives sans concertation avec les spécialistes de ces domaines.

4. Le choix du responsable de la nation (le président ou l’imâm – celui qui se place devant -) peut être délégué au Conseil de la shûra (ou aux conseils régionaux, s’il en est) mais il peut également être le fait de la population. Encore une fois, le principe de choix du peuple est inaliénable en islam ; la forme que prendra sa réalisation peut dépendre d’un grand nombre de facteurs historiques, géographiques et même culturels. L’idée d’un mandat à durée déterminée ne contrevient pas aux enseignements islamiques.

5. Le président de la nation est donc choisi par la communauté (hommes et femmes doivent avoir le droit de participer à ce choix). Comme n’importe quel président lié par la constitution de son pays, il se doit de respecter les principes de références islamiques et en cela, il en est le garant devant le Conseil de la shûra (et devant le peuple) à qui il doit rendre compte de sa politique générale et de celle de ses ministres. C’est très exactement ce que faisait Abou Bakr et Omar, et c’est bien en ce sens que s’articulent, dans les sociétés modernes, les instances exécutives et législatives.

6. La séparation des pouvoirs est l’un des principes fondamentaux de l’organisation de la cité et il a été respecté dès l’arrivée de Abou Bakr au califat. Les juges (coudâ’, pluriel de câdi) devaient exercer leur fonction de façon autonome et selon le principe de l’égalité de tous devant la loi. Omar, en ce sens, avait adressé des recommandations très fermes à un juge de l’une de ses provinces qui sont d’ailleurs restées célèbres.

7. La population, dès lors que les principes d’élection ont été respectés, fait acte d’allégeance (bay’a) à celui que la majorité a choisi. Cette allégeance suppose des conditions et ne peut être le fait d’une soumission aveugle. Elle exige une conscience critique de la part du peuple à l’égard de celui qui a la responsabilité de gérer ses affaires : cette participation critique, pour l’islam, est l’un des devoirs fondamentaux du citoyen. Une tradition rapporte : « Le musulman doit écouter et obéir pour ce qu’il aime et pour ce qu’il déteste sauf s’il s’agit d’une désobéissance (aux principes du Créateur) : si on lui impose une telle désobéissance, alors il n’y a plus d’écoute, ni d’obéissance ». Un président, un roi, qui répandrait l’injustice, le déni de droit et la corruption ne peut recevoir d’allégeance : il trahit le message qu’il dit défendre. La population doit user de tous les moyens légaux pour en changer. »
(page 97-99)

L’islam pour Tariq Ramadan est un système politique, administratif, économique, juridique et législatif complet crée PAR des Musulmans, POUR des Musulmans et doit régir la vie de la Communauté Musulmane dans tous les domaines. Cette structure complète se doit d’être hiérarchisée avec un conseil de la shûra (délibération), un président qui se doit de respecter les principes de références islamiques édictés par le Coran et la Sunna. Bref, Une Nation Islamique, bien loin de l’image de l’Islam Spirituel que veut nous donner Tariq Ramadan lorsqu’il parle de l’Islam dans les médias.
Tariq Ramadan nous suggère ici la mise en place d’une idéologie totalitaire, puisqu’elle admet sans discussion un système centré sur le Coran et la Sunna comme un Principe Fondamental du Dogme Religieux de la Communauté Musulmane doit s’appliquer à TOUT l’Etat, le système législatif et juridique complet reposant sur les textes Coraniques, les Hadiths, la Sunna.
Ce Système est fascisant car il érige en Lois des Principes qui n’ont pas de Caractères à portée Universelle Propre et Spécifique à l’Homme, à sa Liberté de Conscience, de Parole, de Pensée en tant qu’Etre Humain et Individu. Ce système complet dépend de ce qui est formulé et interprété dans les versets du Coran et des Hadiths par les juristes, qui à partir des Ecrits formulent des Lois, une Jurisprudence. On peut trouver dans ces Ecrits pouvant servir de base aux textes de Lois, par exemple (que Tariq Ramadan passe sous silence dans son livre):
- l’interdiction de manger du porc et de boire de l’alcool
- l’obligation de manger de la viande Halal
- l’obligation de faire le Ramadan
- l’homme domine la femme (pour Tariq Ramadan, si elle est désobéissante, on peut la frapper avec une « branchette du Siwak » p331-332 du livre, question : et si on n’a pas de « branchette du Siwak » à portée de main, on frappe avec quoi ?)
- l’obligation de porter le voile (obligatoire, mais sans « contraindre » la femme à le porter ?? page 250 de l’ouvrage)
- non mixité homme/femme (clairement défendue ici par Tariq Ramadan dans un prèche dans une Mosquée)

– l’autorisation de mariages avec des filles pré-pubères
- la possession d’esclaves
- la polygamie
- la condamnation de l’apostasie et de l’adultère (quitter l’Islam ou commettre l’adultère est passible de la peine de mort, d’après le site de la Mosquée Haguenau (hard-copy)
- l’extermination des Homosexuels (décrit par exemple dans l’ouvrage « le licite et l’illicite en Islam » de Yousuf Al-Qaradawi, auteur cité plusieurs fois par Tariq Ramadan dans son ouvrage)

Il est fasciste car il impose ses Principes à TOUS les citoyens de l’Etat y compris ceux n’appartenant pas à la Communauté Musulmane. Pour un citoyen non-musulman vivant dans cet Etat islamique, quelles Lois lui sont appliquées ? Doit-il être jugé selon la sharia (le Chemin), les Lois de l’Islam, un Dogme, un Dieu et des Croyances Religieuses auxquels il ne croit pas ? Y-a-t-il égalité de traitement entre Musulmans et non-Musulmans ? Par exemple, sachant que l’alcool et le porc sont interdits en Islam, y aurait-il des « dérogations » pour les non-musulmans ? Seraient-ils parqués à part pour éviter qu’ils n’incitent à la consommation d’alcool ou pour éviter de cuisiner le porc (haram) au contact de viande Halal ? Ou le porc et l’alcool seraient tout simplement interdit sur le territoire islamique, discrimant ainsi tous les non-musulmans ? Durant le Ramadan, est-ce que les non-musulmans ont le droit de manger ? Si oui, cela ne risquerait-il pas d’offenser les Musulmans ? Les femmes non-musulmanes peuvent-elles se promener en jupes ?

Une partie de la réponse peut être formulée si on regarde les modèles évoqués par Tariq Ramadan pour créer son Etat Islamique. Tariq Ramadan cite plusieurs fois dans ses propos comme référence les califes Omar et Abou Bakr, les fondateurs de la législation coranique au VIII Siècle, comme modèle référent pour la mise en place de son système islamique.
Le Calife Omar est le fondateur du « Pacte d’Omar » en 717, il a forgé le concept de « dhimmitude » (al-dhimma), c’est-à-dire un statut qui spécifie que les non-musulmans ont le droit de vivre dans une société islamique à condition de se soumettre à l’autorité Musulmane, ils n’ont pas les mêmes droits, doivent payer un impôt islamique spécial aux Musulmans (Jizya), ne peuvent construire de nouveaux lieux de Culte,  épouser une musulmane, critiquer le Coran, etc…bref, des sous-citoyens. Le statut de dhimmi a été appliqué dans tous les pays Musulmans au cours de l’Histoire, le fruit de l’héritage de ce statut subsiste encore aujourd’hui dans les minorités religieuses en Turquie, Algérie, Egypte, etc…
ou par exemple, l’interdiction de construire des lieux de Culte non-musulmans ou d’occuper des postes à responsabilité dans l’armée ou dans la justice est toujours en vigueur.

pactumar

Manuscrit anglais : Juifs capturés soumis à la dhimmitude

Tariq Ramadan décrit le statut de dhimmi dans son ouvrage, page 118 :
« on appelle les citoyens n’étant pas de confession musulmane les « ahl dhimma » ou « al mû ahidun », « ceux qui ont passé un contrat », ce contrat est clairement un contrat de protection des personnes et de leur droit fondamentaux. L’Etat s’engage à leur offrir toutes les conditions qui leur permettent de vivre sereinement. lIs ne sont pas soumis à l’impôt social purificateur(zakat) qui est le troisième pillier de l’Islam, ni au service militaire: en échange de cette protection, ils sont tenus de payer un impôt, la « jazya », qui est l’équivalent d’une taxe militaire. »

Cet Etat Islamique est incompatible et entre en conflit avec l’insertion, l’intégration des citoyens dans le modèle républicain, qui considère les Hommes et les Femmes égaux entre eux, en dehors de toute considération religieuse ou ethnique.
L’Islam de Tariq Ramadan et des responsables de la Mosquée de Haguenau est un véritable système concurrent au Droit Républicain, de ses valeurs démocratiques, laïques, de Liberté, Egalité, Fraternité.
Est-il dans l’intêret de la République Française de laisser proliférer une « Religion », un système susceptible d’engendrer des pressions, des revendications politiques militantes au fur et à mesure qu’il s’étend ? On est également en droit de s’inquiéter : quel type d’enseignement est proféré aux jeunes Musulmans fréquentant les cours d’Islam de la Mosquée de Haguenau ?

La TAQQIYA : Le mensonge et la dissimulation autorisés en Islam pour cacher ses véritables intentions :

                                                        tariqramadandrjeckyll
« Il faut appliquer la laïcité telle qu’elle est [...], elle permet au nom de la séparation de l’Eglise et de l’Etat à chacun de vivre sa Religion. Il faudrait se rendre compte que les Musulmans n’ont besoin que de cela, l’application de la Loi, c’est ce qui nous permettrait de vivre en bonne intelligence.»
Tariq Ramadan, 30/01/2011 Youtube

 -                                                  tariqramadandrhyde
« Dans le domaine politique, comme c’est le cas pour la sphère sociale ou économique, il existe aussi un cadre de référence islamique défini par le Coran et la Sunna qui correspond à peu de choses près au statut de la loi fondamentale, la Constitution, (en ce qu’elle va permettre sa formulation) vis à vis des législations nationales. [...] Ce cadre est d’origine Divine et les directives qui y sont liées sont intangible.»
Tariq Ramadan, « Islam, le face à face des civilisations » p93

22 avril, 2011

Conférence à la Grande Mosquée Ennour de Gennevilliers: la Femme Musulmane doit rester à la maison, se préserver et se consacrer à Dieu et à son mari

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 23 h 16 min

La nouvelle Mosquée Ennour de Gennevilliers a ouvert ses portes le 10 octobre 2009 en présence du préfet du département. La mosquée dispose de deux tours, d’un revêtement spécial sur mesure posé sur les 1.400 m2 dédiés à l’accueil de plus de 2.000 fidèles, l’espace femmes se situant à l’étage. Cette première phase d’un chantier bien plus vaste et ambitieux aura également coûté quelque 2.5 millions d’euros. La seconde partie du chantier, qui comprend la réalisation, à l’avant de la mosquée, d’une partie culturelle avec cours de classe, bibliothèque et salles de conférence nécessite encore plus d’un million d’euros d’investissement.

Conférence à la Grande Mosquée Ennour de Gennevilliers: la Femme Musulmane doit rester à la maison, se préserver et  se consacrer à Dieu et à son mari dans Politique mosquegennevilliers

Mosquée de Gennevilliers Ennour et ses deux tours.

Le 20/03/2011, une conférence sur la « pudeur, une branche de la Foi » est donnée par le Cheikh Abdelali Mamoun dans la Mosquée dont l’intégralité est disponible au format mp3 sur le site de la Mosquée, dont voici quelques extraits (hard-copy) :

« En plus de la pudeur de Dieu, il faut manifester de la pudeur à l’égard des gens qui nous entourent, car ceci est indissociable, car si j’ai honte de Dieu, j’ai honte des gens. Donc, je ne me promène pas dans la rue à moitié nu, en short par exemple, ou je vais aller à la piscine, le prophète nous a recommandé de faire de la natation. Si je sacrifie la pudeur pour faire de la natation, ce n’est plus de la natation, c’est de la perversion, car aujourd’hui on sait que dans les piscines municipales, on n’a pas la possibilité d’avoir des piscines reservées aux hommes on l’on porte des pantalons jusqu’aux genoux, on est obligé de porter un maillot de bain, et on est obligé de se baigner dans un bassin ou il y a d’autres femmes, qui sont elles aussi dans la même tenue que nous. Donc la natation c’est bien, mais si c’est au détriment de la pudeur, j’en ai pas besoin, et j’ai un devoir de transmettre ça à mes enfants.
[...]
Des filles me posent des questions sur mon site Facebook: « Est-ce que j’ai le droit de me maquiller et de sortir ? » Je lui dis, pourquoi tu veux te maquiller ? Elle dit « c’est pour moi-même. » Donc ça veut dire que tu te promènes dans la rue avec un miroir, pour te regarder [...] avec un décolleté, pantalon taille-basse [...] c’est la mode!
« J’ai 20 ans, j’ai rencontré un garçon et je voudrais me marier avec lui. » D’ou as-tu le droit de fréquenter ce garçon et faire des projets de mariage avec lui ? Depuis quand tu fréquentes les garçons pour parler de relations conjuguales avec un homme ? Normalement, c’est ton papa qui va te ramener un garçon, d’abord il le choisit, il passe son filtre, et après on te demande à toi si tu le veux, voilà comment ça se passe. J’ai marié parfois des soeurs avec des Frères qu’elles n’aiment pas. Mais pourquoi elles se sont mariées ? Parce qu’elle a commis l’irreversible, l’adultère, la fornication, elle a été dévergée. Son plan c’est quoi : je vais me marier avec lui, après je divorce, comme ça je suis libre. [,,,] J’ai envie de profiter. Mais de quoi veux-tu profiter , exciter les hommes et les garçons ? [...]
Une femme qui se donne trop facilement n’a aucune valeur, une femme au contraire qui se préserve, qui a de la pudeur a de la valeur. Les gens ils t’utilisent et ils te jettent comme un chiffon. La femme tombe enceinte, et quand il faut passer aux choses sérieuses…Tu m’avais promise le mariage! « ça va pas, moi je veux pas! Tu vas avorter tout de suite, j’en veux pas du gamin! ». La fille pleure. [...]
Pour éviter ces situations, il faut encourager le mariage précoce, qu’est-ce que c’est que ces manières et cette mentalité, ou il faut d’abord finir ses études avant de se marier ? Au contraire, le mari l’accompagne, l’encourage, il va la chercher à la sortie des classes. Mais aujourd’hui, elle ne pense pas au mariage tant qu’elle n’a pas terminé ses études et obtenu son diplôme. Mais qu’est-ce qu’elle va en faire de son diplôme ? Tous les jours, je reçois des coups de fil de femmes : « je suis medecin, je suis cadre ». Et alors ? « Alors , je ne peux pas prier, je suis obligée de faire la bise, de serrer la main, de laisser les gamins à la crèche, ils mangent du porc, je ne peux pas porter le foulard », 1000 problèmes dus au fait que la femme a une activité professionnelle. Les conditions ne sont pas respectées pour que la femme travaille. [...]
Une dame m’a appelé, elle m’a dit qu’elle ne pouvait pas prier au travail. Qui t’as dit d’aller travailler ? tu es mariée ? Alors laisse ton mari faire le boulot. Les aides sont suffisantes pour que tu puisses élever ses enfants à la maison. Elle a juste un bénéfice en travaillant de 200 euros par mois en moyenne. Pourquoi ? Pour se lever tôt, passer 2 heures devant la glace, le métro, le RER, le bus, les odeurs, et après au retour à la maison, elle est KO, mais ce n’est pas fini, ile soir en arrivant, il faut qu’elle fasse le ménage, parce qu’elle a laissé la maison sale, le repassage, le lavage, la vaisselle, les commissions, régler les factures, c’est quoi cette vie ? C’est l’émancipation. Alors qu’en restant à la maison, elle se lève tranquillement fait le ménage, se parfume pour accueillir son mari à la fin de la journée et n’a pas à subir les harcèlements sexuels, moral, pour une « carrière » avec 200 euros de plus par mois au travail.
Mais non, elle préfère garder son travail parce que « on ne sait jamais ». Vous savez c’est quoi « on ne sait jamais » ? C’est la peur du divorce, si elle se retrouve seule sans rien. Non seulement elle n’a pas confiance en son mari, mais elle n’a pas confiance en Dieu. [...] La pudeur n’apporte que le bien en se préservant. »

Après avoir clairement condamné la mixité homme/femme dans les piscines municipales, le Cheikh Abdelali Mamoun ne délivre pas une conférence sur la Religion au sens spirituel du terme, mais bien sur des règles sociales strictes que les Musulmanes pratiquantes se doivent d’appliquer au nom de l’Islam. Le Cheikh explique devant son auditoire masculin comment leur femme doivent se comporter. La femme Musulmane se doit d’etre voilée, rester à la maison, faire les tâches ménagères et se consacrer à Dieu et à son mari en profitant si possible des aides et allocations de l’Etat. Le fait d’aller travailler, d’avoir une vie en dehors du tissu familial, de sortir et de se faire belle, de s’émanciper est fortement déconseillé par le Cheikh.

Pensez-vous que ce type de discours encourage l’insertion, l’intégration des Musulmanes dans la société française ? Peut-il justifier une montée du Communautarisme ?
Quelles conséquences ce choc culturel entre la vie de la Femme Musulmane et Occidentale peut-il provoquer ?

Image de prévisualisation YouTube

Beaucoup nous ont dit : « Dieu merci c’est comme au Bled! », je leur ai dit : « maintenant c’est notre Bled,
on est au Bled, notre avenir, l’avenir de nos enfants est ici, il faut qu’on commence à réfléchir ici »
Mohammed Benali, président de l’association de la Mosquée de Gennevilliers

5 février, 2011

Conférence d’Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Lille-Sud : « L’Islam ne connaît pas de séparation entre le politique et le religieux. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 15 h 24 min

Amar Lasfar devient recteur de la Grande Mosquée de Lille-Sud en 1989, il est aujourd’hui également membre de l’UOIF, filiale française des Frères Musulmans, et président de la ligue Islamique du Nord, une association importante de la Communauté Musulmane. Il a su tisser au fil des années, des liens étroits avec des élus locaux et personnalités de la région, en particulier pendant un certaint temps avec l’avocat Jean-Louis Brochen, mari de Martine Aubry (maire de Lille), pour attirer un électorat Musulman. Dans ses prèches, Amar Lasfar alterne un discours tolérant et ouvert auprès des journalistes et occidentaux, et un discours plus radical dans les Mosquées, comme dans la vidéo ci-dessous, lors d’un sermon devant des centaines de fidèles, ou, sur un ton ferme et conquérant, ce n’est plus la Foi, la Spiritualité qui semble l’animer, mais un Esprit de conquête et de domination, imposer l’Islam  en France :

« Pensez-vous que quelqu’un puisse venir à bout de l’Islam dans ce pays ? Même s’ils vous expulsent, même s’ils nous expulsent, même si vous quittez ce pays, même si nous quittons ce pays, même s’ils vous achèvent, même s’ils nous achèvent, une chose est sûre, la graine a pris dans la terre. »

Amar Lasfar – Martine Aubry – L’islamisation de Lille partie 1

Image de prévisualisation YouTube

Amar Lasfar – Martine Aubry – L’islamisation de Lille partie 2

Amar Lasfar s’est également exprimé sur l’affaire des Quick Halal, une chaîne de restauration familliale nationale dont certains restaurants, comme celui de Roubaix, ont été transformés du jour au lendemain en restaurants spécialisés Musulmans. (viande halal pour tous et suppression de la viande de porc). Dans cette interview sur Grand Lille TV, il déclare, dans un premier temps que ce n’est pas une affaire religieuse mais purement commerciale, puis dans un deuxième temps, menace clairement le maire de Roubaix s’il intente une action en justice contre Quick de ne plus pouvoir compter sur son électorat Musulman:

Image de prévisualisation YouTube

La Grande Mosquée Al-Imane de Lille-Sud dispose également d’un site Internet, sur lequel sont rapportés les différents évènements liés à la vie de la Mosquée. On peut y retrouver des conférences de Tariq Ramadan (conférencier ayant eu des positions radicales sur le port du foulard islamique à l’école ou la non mixité hommes/femmes dans les piscines pour les musulmans), ou de l’Imam très controversé Hassan Iquouissen.

Amar Lasfar a invité, le 2 janvier 2011, Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, un prédicateur médiatique, en tournée dans les Mosquées  de la plupart des grandes villes de France. Parlant d’une voix calme, posée, presque avec un ton de bon père de famille, il arrive à faire passer son discours basé sur les prédications du fondateur des Frères Musulmans, Hassan-Al-Bannah, visant à la mise en place d’une organisation politique luttant pour l’instauration d’Etats islamiques dans les pays arabes, pour un discours rassurant et tolérant. Ci-dessous, en gras italique, quelques extraits de la conférence « Pour une saine compréhension de l’Islam », que vous pouvez retrouver en intégralité sur le site de la Grande Mosquée Al Imane de Lille-Sud. ) (hard-copy). Le texte a été parfois retravaillé, mais sans en altérer le sens) :

Conférence d'Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Lille-Sud :

Le prédicateur Hani Ramadan

« Pour Hassan-Al-Bannah, (fondateur des Frères Musulmans), l’islam est une organisation complète qui englobe tous les aspects de la vie. C’est à la fois un état et une nation, ou encore un gouvernement et une communauté. C’est également une morale et une force, ou encore le pardon et la justice. C’est également une culture et une juridiction, ou encore une science et une magistrature. C’est également une matière et une ressource, ou encore un gain et une richesse. C’est également une lutte dans la voie de Dieu et un appel, ou encore un armée et une pensée. C’est enfin une croyance sincère et une saine adoration. L’islam c’est tout cela de la même façon.

Lorsque l’imam montre le caractère global de l’Islam, l’imam termine par la Croyance sincère et la saine adoration, comme pour nous dire que ce n’est pas que cela, que les Musulmans ont tendance à s’écarter progressivement du Message de l’Islam et à ne conserver que l’aspect strictement cultuel des principes de Foi sans en trouver une autre application au niveau de leur vie communautaire et sociale, ce qui est une erreur puisque l’islam doit se traduire dans la vie active par un engagement politique, économique, culturel. Celui qui apporte dans notre Religion une innovation, on doit rejeter ce qu’il apporte, car on ne peut rien ajouter ou retrancher à la doctrine de l’Islam.

Le Message du Coran est réellement global, on a dans le Coran des versets qui traitent de tous les domaines de la vie : le remboursement des dettes, le jeûne, le combat qui vous est prescris alors que vous le detestez, mais c’est un élément losque la cause est nécessaire, le talion vous est prescrit lorsque des personnes ont été tuées, la rédaction d’un testament, etc…l’Islam touche tous les domaines de façon évidente.
La vie du Prophète est elle même un exemple, il a établi un État Islamique qui fonctionne à tous les niveaux.

L’obligation d’appliquer l’Islam dans sa globalité est essentielle et très importante et les Musulmans doivent prendre conscience de leur responsabilité. Le Prophète a dit : »croyez vous en une partie du Livre et rejetez-vous le reste ? Ceux d’entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l’ignominie dans cette vie et au jour de la résurrection ils seront rendus, refoulés aux plus durs chatiments, et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faîtes. »Tant que l’Islam n’est pas appliqué dans sa globalité, tant que la loi islamique, la charia n’est pas appliquée au niveau de la Communauté Musulmane, notamment dans les pays à majorité Musulmane, et bien nous sommes tous pareillement responsables d’un déficit au niveau de cette réalisation.

Nous avons observé en réalité, que les Musulmans sont conduits progressivement à suivre la voie que le Christianisme a suivie, qu’il est question de donner et de rendre à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu, alors que nous, nous disons que ce qui appartient à César appartient à Dieu. Dans l’Islam, il n’y a pas de raison de faire cette distinction, l’Islam ne connaît pas ce principe. Les Musulmans peuvent cependant vivre dans un Etat laïc et demander que l’on respecte les principes de leur Foi, tout en respectant la réglementation en vigueur cela est tout à fait possible. La globalité ne signifie pas le rejet de l’autre. On a des priorités, la chaada est prioritaire par rapport à la prière par exemple, il faut commencer par les priorités. Dans l’engagement islamique, une des priorités c’est l’union de la Oumma, de la Communauté qui est une obligation les plus importantes.

Hassan-al Bannah, disait également que l’Islam est une organisation politique, c’est-à-dire que, il y a un devoir d’engager une réforme pour  aboutir à l’État islamique en terre d’Islam et à amener les Musulmans à s’engager ailleurs pour défendre leurs droits au niveau politique. L’Islam ne connaît pas de séparation entre le politique et le religieux. »

Hani Ramadan défend une description littérale du Coran, en prêchant ouvertement qu’il ne peut y avoir de distinction entre le politique et le religieux.Tout bon Musulman se doit d’appliquer l’Islam dans sa globalité, dans tous les domaines de la vie. Hani Ramadan prétend « respecter la législation en vigueur » dans les pays non-musulmans ou laïcs, mais comment concilier les Lois Divines avec la laïcité, les Lois de la République, puisque la finalité de l’Islam est justement de se débarrasser progressivement des Lois démocratiques écrites par l’Homme ?
Hani Ramadan soutient par exemple dans son discours, la Loi du talion, un meurtrier doit être tué. (oeil pour oeil, dent pour dent). Est-il également pour la polygamie, pour l’interdiction qu’une musulmane épouse un non-musulman, pour les mariages pré-pubères, pour le fait de frapper sa femme si elle est désobéissante, pour la lapidation, qui est d’après lui,  « dissuasive », toutes des prescriptions du Coran et de la Sunna ?
Quel impact ce type de discours a-t-il sur de jeunes Musulmans, sur leur intégration dans la société, et dans leur rapport avec les valeurs du Monde Occidental ?

26 janvier, 2011

Pour Hassen Bounamcha, Imam de la Mosquée « de la Fraternité » d’Aubervilliers, la mixité sociale Homme/Femme est un vice

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 41 min

Le Cheikh Hassan Bounamcha officie à la Mosquée d’Aubervilliers dans la banlieue nord de Paris (93). Ce Cheikh est réputé pour être très charismatique, il est souvent invité à précher des Sermons dans d’autres Mosquées de France. (Toulouse, Aulnay,etc…) et ses prèches sont largement visionnés et diffusés sur internet et les sites de la Communauté Musulmane. Ici, un extrait commenté d’un de ses Sermon sur la mixité Homme/Femme. Les propos du Cheikh ont  parfois été retravaillés pour une meilleur lecture mais sans en déformer leur sens (en gras italique ci-dessous).

Pour Hassen Bounamcha, Imam de la Mosquée

L’Imam de la Mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha

 

On peut consulter l’intégralité du Prêche sur Dailymotion, lien sur le site internet de la Grande Mosquée de Lyon. (hard-copy)
Vidéo censurée sur Dailymotion, que vous pouvez visualiser en partie sur ce lien.

« Le vice est inné en nous, mais Allah nous a donné la possiblité d’être pieux ou d’être décadent. Le vice que vous vivez ici n’est pas le même que chez nous. Tu ne t’habilles pas pareil quand tu es en France que quand tu es au pays. Pourquoi ? Parce qu’au bled, la société est beaucoup plus préservée, protectrice, plus forte, plus pieuse. En France, le vice est une nature humaine facilitée par les médias, je le pense de tout mon coeur, comment voulez-vous vivre dans une société comme ça ?
Quand on sort dans la rue, on voit que sur les panneaux publicitaires, à la télévision, pour vendre du beurre, une culotte, ou un micro-ondes, ils mettent une femme nue ! En France, il y a 15 ans, il y avait des écoles de filles et des écoles de garçons, c’était pas mélangé. La France avait une certaine pudeur, certaines valeurs, une censure, ils ne pouvaient pas passer n’importe quoi à la télévision. Ils censuraient des choses qui, aujourd’hui, te ferais dire même que c’était des bonnes soeurs ! Alors qu’aujourd’hui, même les bonnes soeurs elles roulent en décapotable ! La pudeur est innée, c’est une nature humaine donnée par Allah. Quand un couple d’amis est venu me voir au bled, la femme était en short, c’est une honte, mais pour eux, c’est normal. Quand on aime la pudeur, on voit que c’est pas normal, vous savez le vice est aussi inné en nous, mais quand on est pieux, on va raisonner différemment de tous les autres. La pudeur à l’heure actuelle, est quelque chose qui les rend arriérés, regardez, vous mettez le foulard pour te couvrir, c’est ostentatoire, 3615 ULLA à quatre pattes dans la rue, elle n’est pas ostentatoire! Vous savez ce qu ça veut dire ostentatoire chez nous ? C’est quand on se montre.
Le danger, c’est le Shaitan, le Diable, qui embellit les choses. Vous avez vu les femmes attirantes, qui marche d’un côté, puis de l’autre côté, est-ce que c’est une démarche normale ? ce n’est pas une façon pieuse de marcher. Quand une femme sort de chez elle, il y a le Shaitan, et un ange qui l’attendent devant la porte. Si elle marche d’une façon pieuse, c’est l’ange qui ira avec elle, si c’est d’une façon décadente c’est le Sheitan, et il habite les parties intimes, son derrière. Le Diable embellit les choses, jusqu’au point qu’ils lui ont donné des noms différents, qui paraissent anodins : quand elle sort avec un garçon, ça veut dire quoi, « sortir » ? Qu’est-ce qu’ils veulent dire ? Ils commettent l’adultère. Sheitan embellit ça. Et le fait de boire , c’est un vice. « Viens, on va boire l’apéro » c’est quoi l’apéro ? avec des amuse-gueules ! Est-ce que ça fait peur ou pas peur, « sortir », « apéro », amuse-gueule » ? Non, ça fait pas peur, car c’est embellit par le Diable. Pour eux, c’est normal, il va acheter de l’alcool, pour perdre sa raison, pour être fou, pour ne plus pouvoir gérer ses sens, est-ce que c’est normal ? Pour eux, c’est normal, et si tu n’es pas comme eux, tu es un Intégriste! Déjà, pourquoi tu couvres tes cheveux ? C’est gens là sont génés, parce qu’ils voient le vice, comme quelque chose de normal.A 18 ans, si une fille n’a pas de copain, ils l’emmenent chez le psy ? C’est normal ? Non ce n’est pas normal.
Le problème, c’est qu nous les Musulmans, on commence à raisonner comme eux, parce que l’on c’est éloigné d’Allah, ceux qui oublient Allah sont les  vrais pervers. A San Francisco, il y a 3 millions de gays, un tiers de la Tunisie ! Allah a crée un tremblement de terre pour les punir, des milliers de morts.
Il y a des vices inculqués d’une façon ludique, dans la télévision même dans le cinéma, on nous conditionne pour que l’on devienne des voyeurs. Il faut qu’il y ait des bisous, des scènes pas bien, j’ai eu de la chance, j’ai été voir « Etats d’urgence » avec mon fils, pas un seul bisou ! »
Hassen Bounamcha, imam de la Mosquée d’Aubervilliers, prêche devant des Fidèles

Le prèche donné ici est typique de celui proféré dans les pays Musulmans sur la comparaison de la Femme Occidentale et de la Femme Musulmane. Le Cheikh veut convaincre son auditoire qu’il faut vivre comme des ascètes. La manifestation de toute forme de Féminité, Sensualité, Séduction chez la Femme Musulmane est à bannir. Elle doit rester sous le contrôle strict de la Famille et ne pas tomber dans le vice en montrant les parties de son corps, elle doit couvrir sa chevelure d’un voile, cacher ses formes pour garder sa pudeur, afin de ne pas attiser les pulsions sexuelles des Hommes.
Le Cheikh caricature le mode de vie de la Femme non Musulmane, en le généralisant par des anecdotes (consulte un psy à 18 ans si pas de copain, se dandine en marchant, etc…).
Une femme en short ou qui se fait belle a le vice. Au cinéma, les comédies sentimentales, romantiques, qui ont trait au rapport amoureux homme/femme sont à proscrire.

Les Valeurs défendues par le Cheikh sur la condition Féminine sont totalement contraires à Nos Valeurs Occidentales qui n’ont cessé , au fil des Siècles, de glorifier le corps de la Femme, sa Sensualité que se soit dans la Bible (Cantique des Cantiques, Femme baisant les pieds de Jésus et les essuyant avec ses cheveux et l’oignant de ses parfums, etc…) dans la littérature, (Molière, Voltaire, Maupassant, Romans Passionnels, etc…), la musique, etc…
« L’alcool, la musique doivent être interdits, ce sont des vices ». En France, les vins, consommés avec modération, sont un Patrimoine National et une véritable richesse quant à la diversité de leurs goûts, de leurs saveurs. La musique est un Art Majeur, qui nous offre une part de rêve (écoutez Bach, Miles Davis, Les Stones, Michel Portal, etc…). On peut remarquer également des propos ouvertement homophobes.

Couper le Musulman de toute possibilté de rêve, d’exaltation de la Beauté de la Femme en dehors du Mariage. Est-ce que cela ne risque-t-il pas de générer sur le long terme, pour les plus fragiles, des situations d’intenses frustrations pouvant dégénérer en barbaries d’un autre âge contre les Femmes, comme en Egypte, en Algérie, ou en traitements affligeants comme au Soudan (fouettée pour avoir porté un pantalon), etc… ?

Par ailleurs, n’y a-t-il pas un risque de générer un réel choc, conflit Culturel entre ces deux visions radicalement opposées de la Femme (Occidentale, Musulmane) ?

23 janvier, 2011

Cours de Sciences Islamiques à la Mosquée de Villejuif

Classé dans : Politique — islamineurope @ 20 h 59 min

Villejuif est une commune du Val-de-Marne en banlieue parisienne de plus de 50 000 habitants.

L’Association des Musulmans du Val de Bièvre (AMVAB) et l’Association des Musulmans de Villejuif (AMV) se sont réunies pour recueillir des fonds nécessaires à l’édification d’une Grande Mosquée qui sera située au 134 Boulevard Maxime Gorki. Des appels aux dons sont lancés à la Communauté Musulmane (hard-copy), le coût du projet étant estimé à 3 000 000 euros.

L’enthousiasme de Madame le Maire Claudine Cordillot (PCF) s’est manifesté sur le site de la mairie de Villejuif, en avril 2008, ou elle « se réjouis que puisse se matérialiser pour les Villejuifois de confession musulmane, la réalisation d’un lieu de culte digne, à la fois proche du centre ville, du métro et en bordure d’un grand axe. »
Cette nouvelle grande Mosquée s’étendra sur 5 étages et sur une superficie de 3000 m², disposera d’une salle de prière hommes, une deuxième pour les femmes, des salles d’activités, une salle de conférence, une bibliothèque et des commerces au rez-de-chaussé.

Cours de Sciences Islamiques à la Mosquée de Villejuif dans Politique projetmosquevillejuif

projet de la future Grande Mosquée de Villejuif

En attendant la construction de cette grande Mosquée, les Musulmans disposent d’un batiment sur deux étages, avec salle de prière et salles de cours. Le programme des cours de Sciences Islamiques dispensées dans cette Mosquée est affiché sur le site, (hard-copy). Ces cours sont gratuits et délivrés tous les dimanches entre 18h et 20h. En plus de cours de finance islamique (est-on encore dans le Spirituel ?), on y trouve l’apprentissage des 40 Hadiths de l’imam An-nawawi. (hard-copy). Les Hadiths sont des écrits rapportés par les contemporains du Prophète Mohammed, guide Spirituel de tous les Musulmans, sur son mode de vie, servant de base à la Spiritualité et aux textes de Lois. Ces 40 Hadiths sont des références, des textes sacrés dans le Monde Musulman et constituent une base fondamentale de la pensée et des valeurs morales de l’Islam pour certains courants (école sha’fisme), l’imam An-nawawi est reconnu parmi un des plus grands commentateurs de hadiths. On peut trouver les quarante hadiths en livre disponible chez le site de commerce en ligne Amazon, ou sur plusieurs sites en ligne, par exemple le site de la Mosquée de Saint-Germain-En-Laye. (hard-copy), de la Mosquée de Villeneuve-La-Garenne (hard-copy) ou de la Mosquée de Haguenau (hard-copy).

Etudions quelques-uns de ces Hadiths :

HADITH 8 :
D’après Ibnou Omar(que Dieu soit satisfait de lui et de son père), l’Envoyé de Dieu, alla Allah u alihi WA sallam , (à lui, bénédiction et salut) a dit:
« Il m’a été ordonné de combattre les hommes jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’est d’autre divinité qu’Allah, et que Mohammed est Son Envoyé, qu’ils accomplissent la prière rituelle, qu’ils acquittent la Zekâa . S’ils exécutent ces choses, ils seront, à mon égard, garantis quant à leurs personnes et à leurs richesses, à moins qu’ils ne transgressent (ouvertement) la loi de l’Islâm, mais Dieu réglera le compte de leurs (intentions vraies) ».

Il semblerait que l’Islam soit la seule et vraie religion, on fait ici notion de combat « contre les Hommes »,  idéologiquement, la conquête pour propager l’Islam.

HADITH 14 :
selon Abôu Masoûd (que Dieu soit satisfait de lui), l’Envoyé de Dieu, salla Allah u alihi WA sallam , (à lui, bénédiction et salut) a dit:
« Il n’est pas licite de faire couler le sang du musulman, sauf s’il s’agit d’un des trois coupables que voici: le fornicateur dont le mariage a été consommé, le meurtrier qui subira le sort de sa victime, et l’apostat qui se sépare de la communauté musulmane ».

Cet hadith rend licite le meurtre dans certaines conditions, et dit clairement qu’un Musulman ne peut quitter sa Religion, (apostat) sous peine de mort. Est-ce qu’une Religion peut autoriser une personne à tuer une autre personne ? Cela ne vous paraît-il pas singulier ? Quel impact cet enseignement peut avoir sur de jeunes Musulmans ? Pour les plus influençables d’entre eux, ne peuvent-ils pas être perturbés ?

HADITH 17:
selon Aboû Yala Chaddâd ben Aoûs (que Dieu soit satisfait de lui), l’Envoyé de Dieu, alla Allah u alihi WA sallam , (à lui, bénédiction et salut), a dit:
« Certes, Allah a prescrit de pratiquer le bien en toutes choses. Lors donc que vous tuez, tuez bien. Lors donc que vous égorgez, égorgez bien. Que chacun de vous aiguise son coutelas et traite bien sa victime ».

La encore, il est  fait mention de meurtre : « tuez », « égorgez », « aiguiser son coutelas ».

Quel impact peut générer cet enseignement chez un jeune Musulman ? Cet enseigment dispensé, vous paraît-il corrrespondre à un Message de Paix, de Tolérance, de Respect Universel ? Et on est surtout en droit de se poser la question : est-ce que ces « Sciences Islamiques » seront enseignées dans les salles de cours de la future Grande Mosquée de Villejuif ?

13 janvier, 2011

A la Mosquée ASSALAM d’Evreux : la femme Occidentale est « un objet de jouissance, et un passe-temps »

Classé dans : Politique — islamineurope @ 22 h 42 min

 L’Islam voit dans la Femme Musulmane voilée, la Femme pure, soumise, cachant son corps pour ne pas aiguiser l’appétit des mâles. Par opposition, la femme Occidentale est parfois montrée comme une femme facile, sans morale. La Mosquée d’Evreux ASSALAM qui dispose de salles de prière de deux étages  pouvant  accueillir 1000 fidèles, annonce clairement la couleur. Cette Mosquée dispose d’un site en ligne ou l’on peut trouver un article intitulé « la femme cette perle précieuse » (hard-copy). Quelques extraits de l’article (accessible en un clic de souris à partir de la page d’accueil):

« Depuis des siècles, elle(la femme Occidentale) subit un avilissement certain et ne bénéficie d’aucune reconnaissance, malgré son rôle capital dans la société. Elle est humiliée, méprisée, négligée, réduite à un objet de désirs et de procréation. »

 « Désormais, elle (la femme occidentale) est considérée comme un objet de jouissance et un passe-temps. Ballottée d’un homme à un autre, on s’en débarrasse une fois rassasié sans se soucier de son devenir et de son honneur. Pour bien réussir sans obstacle dans sa vie professionnelle, il faut qu’elle soit « ouverte à toutes propositions. » Le grand savant Ibn Qayyim a dit à propos de la mixité : « Il n’y a aucun doute que la mixité est l’origine de tous maux et de toutes calamités, c’est aussi l’une des plus grandes causes du châtiment d’Allah (sur une communauté). Tout comme elle fait partie des causes de la perversion, qu’elle soit générale ou spécifique. La mixité entre hommes et femmes est la cause de la multiplication de la perversité, de la fornication, de la mort et des épidémies ». En 2003, 30 000 personnes vivaient avec le sida en France, où l’on estime à 100 000 le nombre de séropositifs. 7000 personnes ont découvert leur séropositivité en 2004, contre 6.000 en 2003, selon les chiffres communiqués par l’Institut de Veille sanitaire. »

 « Ils répandent la mixité partout, ce qui a pour résultat l’expansion de la perversité, des problèmes conjugaux et de graves atteintes au respect de la personne. »

 « L’humiliation et le vice n’étaient pas apparents. Aujourd’hui, elle reste toujours humiliée, mais d’une autre manière : elle est réduite à un objet de fantasmes et de convoitises avec lesquelles on passe un peu de bon temps puis on l’oublie. »
« Dans la plupart des pays occidentaux, un problème persiste : le divorce ? Son taux a atteint les 60 %. Quelle est la signification de ce chiffre ? Cela sous-entend assurément que la structure sociale en Occident n’est pas équilibrée et tend à démanteler les liens entre les époux qui résulte à la destruction du mariage. Ce résultat était facile à prévoir : en Occident, les fréquentations mixtes sont libres à l’excès, la consommation d’alcool est répandue et le manque de pudeur de certaines femmes contribue à l’adultère, mais les hommes sont aussi responsables. Cela est une chose aisée pour ceux qui ne craignent pas Dieu. Dans tous ces pays, la formule est la suivante : hommes, femmes, alcool, nudité, fréquentations libres, ayant pour résultat la destruction du mariage, des enfants illégitimes et malheureux.
« 


Cet article dénigre et rejette la mixité sociale Homme/femme et traite de manière dégradante l’Occident et la Femme Occidentale.

La civilisation Occidentale n’a cessé tout au long de son Histoire, de son développement, d’exhalter la Beauté de la Femme, de son corps : Que se soit dans la Bible (Cantique des Cantiques), au Moyen-âge (esprit chevaleresque, ecrits sur Aliénor d’Aquitaine, etc…), la période Romantique, Romans Passionnels, l’érotisme, etc….Cela fait parties des Valeurs Occidentales.
Pour L’Islam au contraire, le corps de la Femme doit être caché car il suscite le Désir, l’Envie, la Convoitise des Hommes:
- foulard islamique pour cacher les cheveux (symbole de féminité)
- hijab, pour cacher les courbes féminines du corps
- burqa, niqab pour cacher le regard, le visage, les sourires séducteurs.
Bâcher la femme, la rendre invisible dans l’espace public, nier sa Féminité pour ne pas provoquer les Pulsions sexuelles des Hommes. C’est incompatible avec nos valeurs Occidentales.

Quelle vision, quel regard les Musulmans visitant ce site ou sortant de cette Mosquée, ont-ils alors sur les femmes occidentales ? Est-ce que cela est compatible avec nos valeurs démocratiques, de liberté, égalité, fraternité ?Les hommes fréquentant cette Mosquée sont des pères de famille, quels messages, quelles Valeurs Morales, transmettent-ils à leurs enfants ?Quelles conséquences cela engendre-t-il dans la société ? Doit-on encourager la prolifération de Lieux de Culte similaires ? On peut également se poser la question : est-ce que ces enseignement sont dispensés aux jeunes Musulmans fréquentant les cours d’Islam de la Mosquée ?

A la Mosquée ASSALAM d'Evreux : la femme Occidentale est

fidèles priant à la Mosquée ASSALAM d’Evreux

7 octobre, 2010

Pour Khalil Merroun, recteur de la grande Mosquée d’Evry-Courcouronnes : « Il n’existe pas de Culture Judéo-Chrétienne Occidentale »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 59 min

La mosquée d’Evry-Courcouronnes ouverte en 1994, est la plus grande Mosquée de France, et peut accueillir jusqu’à 5000 fidèles. Elle dispose également d’un minaret de 25 mètres et d’un centre d’enseignement de l’Islam, 9 salles de cours d’une capacité de 25 élèves chacune. Pour tous ceux qui ne connaissent pas l’Islam, le site en ligne de la Mosquée d’Evry-Courcouronnes propose aux non-initiés une découverte de la Parole de Dieu (Allah) (hard-copy). Voici quelques extraits commentés :

« Pour un musulman, tous les aspects de la vie, le matériel et le spirituel, la religion et l’état, sont liés, car tout appartient à Dieu, et à Lui Seul. L’Islam donne des directives précises à suivre dans chaque domaine de la vie : au niveau individuel, moral, social, politique, économique »

On voit ici que les responsables du site stipulent bien que l’Islam n’est pas que spirituel, l’Islam doit déterminer et réglementer le mode de vie des Musulmans sur tous les plans : est-ce que cela ne risque-t-il pas d’induire un risque d »interférence » avec le pouvoir étatique, les régimes démocratiques ?

« La Vérité de l’Islam est Parfaite. Dieu est Parfait, Sa révélation est parfaite et exempte de toute contradiction et de toute erreur. »

Est-ce que cela veut dire qu’il est interdit de critiquer le Saint Coran ? Cela provoquerait-il une offense ?

« La Vérité de l’Islam est scientifiquement correcte. Confrontée aux découvertes scientifiques modernes, la révélation divine ne comporte aucune contradiction. »

Il est difficle de bien comprendre ce que vient faire la Science Moderne dans l’Islam, révélé il y a plus de 1400 ans au Prophète Mohammed. De quelles découvertes scientifiques est-il question ? Mécanique, Théories de la Gravité, Physique Quantique, Thermodynamique, Optique, Chimie… ?

« Quant à la femme, sauf cas particulier, ses droits et ses devoirs envers Dieu sont les mêmes que l’homme. «Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d’aumônes, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d’Allah et invocatrices : Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense. » (Coran, traduction du sens du verset 35, sourate les Coalisés).
Cependant, Dieu a créé chacun d’entre eux avec des particularités physiques et mentales, et les considérer égaux en tout point serait une injustice. »

« Quant à la femme, sauf cas particulier, ses droits et ses devoirs envers Dieu sont les mêmes que l’homme. » Pourquoi avoir ajouter, « sauf cas particulier » ?
La dernière phrase remet tout en question et reste évasive sur l’égalité homme/femme. Comment comprendre la formulation :
« et les considérer égaux en tout point serait une injustice. » ? Cela laisse trop de liberté d’interprétation.

« L’Islam est le message divin dans sa forme définitive. Il abroge les révélations précédentes et les scelle. C’est une obligation pour toute personne, à qui il est clairement exposé, de l’accepter et de le suivre.
« Quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé et sera dans l’au-delà parmi les perdants. » (Coran, traduction du sens du verset 85, sourate la Famille d’Imrân). »

Est-ce là un message de tolérance? L’Islam semble être la seule Religion valable, celle que tous doivent suivre, et devrait être obligatoire pour tous. Ceux qui n’y adhèrent pas, périront en Enfer.

Est-ce que l’enseignement de l’Islam prêché dans cette Mosquée vous paraît compatible avec la laïcité, la tolérance, les lois de la démocratie, l’égalité Homme/femme ? Peut-il être une cause de la montée du Communautarisme dans les banlieues ?

Pour Khalil Merroun, recteur de la grande Mosquée d'Evry-Courcouronnes :              khalilmerrounmam Coran dans religion

La Grande Mosquée d’Evry et son minaret          « Il n’existe pas de culture judéo-chrétienne occidentale »
-                                                                                   Khalil Merroun, recteur de la Mosquée d’Evry (à droite)  sur RFI le 09/01/2011

 

-                                                                               manuelvalls evry-courcouronnes
« Je demande que l’on trouve une solution intelligente qui permette d’aider la construction d’un véritable islam de France. Pour construire cet islam, il faut permettre à la deuxième religion de notre pays d’avoir, là où c’est nécessaire et possible, des lieux de culte décents et dignes. »
Manuel Valls, maire socialiste d’Evry – La Croix, décembre 2005

« Khalil Merroun a une vision très intellectuelle de la Religion, compatible avec la réalité française. »
Manuel Valls, Le Parisien  – 10 avril 2010

-                                                                      recteurmosqueevry islam
« Le mariage entre une musulmane et un non-musulman est interdit par la Charia exprimée dans le Coran, la Sunna et le consensus. Si on le conclut, il reste nul et n’entraîne donc pas les effets légaux du mariage. En plus, les enfants qui en seraient issus seraient illégitimes. L’espoir d’obtenir la conversion du mari ne peut pas changer cette disposition. »
site Mosquée d’Evry géré par le recteur Khalil Merroun (hard-copy)                                                                                                              

8 juillet, 2010

La montée de l’Islam Radical en Europe Occidentale

Classé dans : Politique — islamineurope @ 21 h 15 min

 

Les techniques d’infiltration de l’Islam Radical en Europe

 

L’Islam Radical est un courant extrêmiste de l’Islam, qui trouve sa justification dans certains textes du Saint Coran décrivant l’Islam comme au dessus de toute religion et prévoyant l’asservissement du reste du Monde par la conquête et l’application de la Charia, loi Islamique:

« Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes. »
Le Saint Coran. Sourate 2.193

« Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. »
Le Saint Coran. Sourate 9.29

Des Imams Radicaux revendiquent clairement leur appartenance à ce courant, Ben Laden, en Afghanistan, mais aussi en Europe, en Angleterre, ou la liberté d’expression ne semble avoir aucune limite.
Les Islamistes ne possèdent pas actuellement la technologie nécessaire pour combattre frontalement l’Occident. Leur plan d’invasion repose donc sur une infiltration lente, patiente, suivant quelques techniques répertoriées. Leurs directives sont véhiculées par l’intermédiaire de Mosquées Radicales, (salafisme, Soufisme, Tabligh), réseaux sociaux, chaînes cablées de certains pays Musulmans.

Quelques exemples de techniques d’infiltration de l’Islam Radical employées par les Islamistes :

  • Mise en place du Communautarisme par divers moyens

    par exemple le remplacement progressif des commerces de porc ou boulangeries traditionnelles dans certaines banlieues (avec perte du savoir-faire) par des boucheries, pizzeria, kebab Halal, ce qui amène progressivement le départ des populations « de souche », puis sur le long terme, le rejet des institutions de la République.

  • faire pression afin de transformer la société et d’adopter les valeurs de l’Islam :

- port de la Burqa, Niqab, voile islamique
- pressions pour la construction de Mosquées (ici manifestations à Montpellier, Strasbourg), Minarets
- pressions sur les maires afin d’adopter des menus sans viande ou Halal dans les cantines scolaires républicaines et laĩques

- pressions sur les maires afin d’obtenir des horaires de piscines publiques pour les femmes musulmanes

- refus de se faire soigner par des hommes medecins
- imposer l’Islam sur le lieu de travail

  • manifestations, revendications, prosélytisme afin de provoquer, intimider, tester les fondements et limites des Lois de la République, quelques exemples :

– prières de rues (Paris, Marseille, Puteaux, Montreuil, etc…)
- manifestations pro-palestiniennes
- manifestation contre les caricatures de Mohammed en février 2006

L’idéologie Islamiste est très bien décrite dans ce débat:

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Enracinement de l’Islam Radical dans divers pays de l’Europe Occidentale


  • Angleterre

- l’Angleterre compte près de 2 millions de Musulmans, le Communautarisme à outrance a conduit à une implantation solide de l’Islam Radical et son influence grandit de manière vertigineuse. La liberté totale d’expression permet aux Islamistes de s’affirmer ouvertement et de déclarer leur mépris pour la Démocratie et leurs intentions. 40 % des Musulmans britanniques désirent vivre sous la Charia, et souhaiteraient ne plus vivre avec des non-musulmans.
On peut voir également dans ce débat les problèmes d’intégration engendrés par le Communautarisme en Angleterre et leurs conséquences.
Par peur de représailles ou des attentats comme ceux de Londres de juillet 2005 (56 morts) perpétrés par des Musulmans britanniques, le gouvernement ne veut pas intervenir et laisse des pans de quartiers entiers à Birmingham, Londres s’islamiser.
On dénombre déjà plus de 85 tribunaux islamiques appliquant la Charia, avec la mise en place des Principes de l’Islam: polygamie, interdiction d’épouser un non-musulman, obligation pour les femmes d’avoir des rapports sur demande de l’époux, etc… Ces tribunaux ne peuvent pour l’instant appliquer légalement des sanctions pénales, mais des pressions sont exercées pour tenter de faire infléchir le gouvernement, comme ici, lors de manifestations à Londres.

L’Islam Radical tente également de jouer un rôle politique. Un mouvement islamiste, l’IFE (Islamic Forum Of Europe) prônant la Charia et désirant transformer les états européens en Républiques Islamiques, a réussi à placer des sympathisants au sein du Labour Party.

 

  • Pays-Bas

Du fait de sa forte densité de population, de l’immigration massive musulmane (près de 1 million, 6% de la population), et de son modèle d’intégration basé sur la pilarisation, les Pays-Bas sont dans une situation délicate.
Les Islamistes ont profité de ce modèle pour se livrer à de véritables attaques contre le pays à partir de Mosquées Radicales, écoles coraniques. Ces attaques ont amené une partie de la population Musulmane à ne plus vouloir s’intégrer, aux assassinats de Théo Van Gogh et Pim Fortuyn, (pour avoir critiqué l’Islam) et à des menaces d’attentat sur des membres de la classe politique néerlandaise. Les tensions sont telles qu’une partie de la population dite de « souche » émigre vers la Suède.

Le gouvernement a du prendre des mesures fermes en 2006
, uniques en Europe, pour tenter de contrer cette immigration.(Obligation pour les Musulmans de prendre des cours de néerlandais onéreux dans leur pays d’origine avant d’émigrer aux Pays-Bas, tests et obligation de connaître les valeurs culturelles et l’Histoire du Pays, etc…)

Face à l’explosion de la délinquance, des agressions, la tolérance des néerlandais a fait place en quelques années à une montée des extrêmes. Le parti PVV (parti de la liberté), dirigé par Geert Wilders, souhaitant mettre un terme au flux migratoire musulman, a recueilli aux dernières élections législatives de juin 2010, 24 sièges sur 150. Geert Wilders a mis à nu à travers son film, le problème de l’Islam Radical dans le monde et du danger qu’il représente aux Pays-Bas (et pour le reste de l’Europe).

 

  • Suède

L’immigration massive de Musulmans refugiés provenant de pays en guerre, Liban, Irak, Afghanistan et surtout le modèle d’intégration suédois qui autorise absolument toute liberté de Culte sans limites, le voile dans les écoles par exemple, favorise l’implosion de la culture suédoise à long terme. L’immigration et le repliement Communautaire font que la Suède est devenue aujourd’hui un des pays avec le plus fort taux de criminalité en Europe (viols, agressions, etc…)
La situation est particulièrement inquiétante dans la ville de Malmoe, ou des quartiers entiers sont tombés aux mains des islamistes. La police ne peut y intervenir que sous bonne escorte.
La rencontre de tennis de coupe Davis Suède-Israel en 2009 a même du être jouée à huis-clos pour éviter des débordements anti-juifs à Malmoe. La situation dans la banlieue de Stockholm, à Rinkeby est également très problématique.

 

  • Belgique

L’Islam radical est très implanté dans certains quartiers de Bruxelles, ce reportage d’investigation d’une journaliste est édifiant sur la radicalisation du quartier Molenbeek, et les émeutes qui s’y déclenchent sporadiquement. Le témoignage de policiers est particulièrement bouleversant sur la situation critique rencontrée, face au laxisme des pouvoirs en place.
Des groupuscules n’hésitent plus maintenant à revendiquer la mise en place de la Charia et le rejet des valeurs occidentales comme le Charia4Belgium.

Le gouvernement belge a adopté le 29 avril 2010, une Loi interdisant le port de la Burqa et Niqab dans tout le pays, (Loi qui doit encore être ratifiée par le Sénat) ceci afin de limiter l’influence des Islamistes, le prosélytisme religieux et le bouleversement du rapport homme/femme. (dignité de la femme et respects des Lois de la République).

 

  • Danemark

Les Musulmans représentent environ entre 3 et 4% de la population, (somaliens en majorité) et la liberté de Culte donne libre cours aux activités des Islamistes. Tout comme dans les pays scandinaves à forte population immigrée, la délinquance y est très élevée.
En 2005, l‘affaire des caricatures du Prophète Mohammed publiées dans un journal danois défraie la chronique, déclenchant à travers le Monde Musulman sur toute la planète un véritable déchainement de violence contre les ambassades des pays occidentaux. Le caricaturiste danois à l’origine des dessins vit aujourd’hui sous haute protection et est régulièrement sujet à des menaces ou tentatives d’assassinats.

 

  • Espagne

L’Espagne a connu une forte progression de la Communauté Musulmane qui est passée de 500 000 à 1,5 millions en 10 ans.
Le pays aide financièrement les Cultes à se développer, (pas de Lois de séparation de l’Eglise et de l’Etat) mais reste encore réticent envers l’Islam. Les Musulmans font pression sur l’Etat Espagnol pour obtenir par exemple des cours d’Islam dans les écoles publiques, à l’instar des cours de Catholicisme.
Le Salafisme, doctrine islamiste qui revendique un retour aux sources de l’Islam et un isolement de la Communauté Musulmane du reste de la population, a fait une percée fulgurante en Catalogne ces dernières années.
Un parti politique Islamique a vu le jour en 2009
, et vise déjà les élections municipales de 2011, ou les Musulmans pourraient, s’ils ratissent des voix, imposer des règles de vie de l’Islam dans certaines banlieues ou la Communauté est fortement implantée.

 

  • France

La France dispose de la plus forte Communauté Musulmane d’Europe, près de 6 millions soit près de 10% de la population.

L’Islam Radical est implanté dans certaines Banlieues et donne lieu régulièrement à des arrestation d’Islamistes : par exemple, au Val Fourré en 2004. Les Mosquées Radicales sont très présentes dans les banlieues, , en particulier dans le département de la Seine-Saint-Denis, à Tremblay-En-France, ou même à Paris. A Tremblay-En-France, (Seine-Saint-Denis) un quartier n’est aujourd’hui plus desservi par les bus pour éviter les attaques par jets de pierre ou tirs par arme à feu. La mosquée de Noisy-Le-Sec a réussi à instaurer sur le long terme un sentiment de rejet , un repliement Communautaire, le refus d’intégration chez certains jeunes, qui n’hésitent pas à s’attaquer aux manifestations festives, comme lors de la fête de la Musique en 2010. Ce repliement Communautaire combiné au laxisme des parents en matière d’éducation, amène au mépris des Institutions de la République , et à la recrudescence des marchés parallèles (trafic de drogues, délinquance).
Le témoignage de Xavier Lemoine, maire de Montfermeil (dans le 93), est édifiant sur les tensions Communautaires existant au coeur des cités sensibles de la ville.

La situation est devenue tendue et critique dans certaines banlieues ou une étincelle peut déclencher un véritable embrasement. En automne 2005, la mort de 2 jeunes par électrocution dans une centrale EDF après avoir été poursuivis par la police à Clichy-Sous-Bois a déclenché pendant plusieurs semaines des émeutes dans les banlieues difficiles à travers toute la France avec destructions des institutions, écoles, bus, guet-apens contre la police, etc…incitation à la révolte via principalement les réseaux sociaux (Internet), notamment après que des policiers aient lancé une grenade lacrymogène près de la Mosquée de Clichy-Sous-Bois pendant la période de Ramadan. Le gouvernement français a du décréter l’Etat d’Urgence.

Le ressentiment Communautaire et le rejet des Institutions se voit par exemple à chaque match de football de l’Algérie (qu’il ait lieu en France ou pas) et donne lieu à des échauffourées avec destruction du mobilier urbain et de voitures, comme par exemple lors du match France-Algérie de 2001 au Stade De France ou la Marseillaise a été copieusement sifflée, et qui a amèné la classe politique à se poser des questions sur l’échec de l’intégration d’une partie de la population musulmane, ou plus récemment, lors du match de Coupe du Monde de football Algérie-Etats-Unis, retransmis sur écran géant au Stade Charlety à Paris.

Le CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) crée en 2003 par Nicolas Sarkozy alors Ministre de l’Intérieur, afin de  définir un « Islam de France » modéré, a très rapidement été infiltré par des Radicalistes comme le démontre ce reportage d’investigation. Les journalistes de Canal + s’en souviennent encore. 

La France va suivre la même voie que la Belgique, puisque dans les prochaine semaines le port du Niqab et de la Burqa seront interdits dans tout l’espace public, afin d’enrayer leur progression (Saint-Denis, La Courneuve, etc…)

 

EPILOGUE

Le Christianisme et ses valeurs (Amour et Respect de son Prochain, etc…) en assimilant  l’héritage gréco-latin, représentent la base et le ciment de la Culture française et européenne depuis des Millénaires, quelques exemples:

♦ L’Art de la Peinture a véritablement pris son essor en relatant les épisodes de la Bible et la vie du Christ, regardez les tableaux de Le Caravage, l’utilisation de l’éclairage sur « L’incrédulité de Saint-Thomas » parait d’inspiration divine, ou « Les Noces de Cana » de Véronèse (Le Louvre), d’une richesse incroyable. Des milliers de tableaux, qui ont ensuite été sources de création pour tous les autres styles de Peinture.
♦ L’architecture des Eglises avec des centaines de styles à travers toutes l’Europe (romanes, gothique, manuélin, etc…), qui a permit le développement de véritables techniques de l’ingénieur pour construire des Arches, battants, etc…La cathédrale de Milan en représente un des plus beaux fleurons.
♦ La musique divine de Bach par exemple : Messe en Si Mineur, Magnificat, Passion Selon Saint-Jean, etc…ou de Haendel : Le Messie, racines de l’Opéra, de la musique Contemporaine, moderne.
♦ Les fêtes chrétiennes Noel, Pâques, la Pentecôte, etc…
♦ La pensée philosophique (Aristote, Platon, Thomas D’Aquin, etc…)
♦ La littérature (art, essais, romans, poèmes, etc…)
♦ Le Mariage, le simple fait de jurer fidélité à un seul Homme et l’Homme à une seule Femme.

Une Identité qui permet de rassembler les Peuples européens sur différentes manifestations, que soit sur la Musique (folklore, chants traditionnels,etc…), manifestations sportives, échanges Culturels, etc…

La transmission de ces Valeurs est essentielle pour l’Education des Enfants, leur Equilibre. Le multiculturalisme idéalisé par les « bien pensants », risque progressivement de détériorer ces Valeurs, les fondements même des racines et de l’identité Européenne Occidentale.

123456

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir