• Accueil
  • > Recherche : mariage musulman mosquée

16 novembre, 2014

Les responsables de la Mosquée de Tremblay-en-France (UMTEF) en guerre contre le sionisme et contre la France afin d’imposer le port du voile islamique

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 28 min

Tremblay-en-France est une commune française d’environ 34 500 habitants localisée dans le nord-est du département de la Seine-Saint-Denis (93)

Le département de Seine-Saint-Denis a subi une important flux migratoire ces dernières décennies. En effet, en moins de 30 ans, certaines villes (Pierrefitte, La Courneuve, Saint-Denis, Aubervilliers, …) ont vu leur population totalement remplacée par une population extra-européenne (berbères, arabes, asiatiques, africains sub-sahariens, indo-afghans,…).

Image de prévisualisation YouTube

-         En moins de 30 ans, la population de Saint-Denis a été remplacée par une population d’origine extra-européenne

Face à ce changement de population sans précédent dans l’Histoire de France, et pour satisfaire la forte implantation de la communauté musulmane de la ville, François Asensi, député-maire Front de Gauche de Tremblay-en-France, délaisse progressivement la classe ouvrière blanche, pour se consacrer au multiculturalisme, aux immigrés, et à la défense de l’Islam et de la cause palestinienne.
A l’instar du président de son parti Jean-Luc Mélenchon qui explique « qu’il ne peut plus survivre s’il n’y a que des blonds aux yeux bleus. » ou encore que « la France n’a pas d’avenir sans les Arabes et les Berbères du Maghreb. », François Asensi porte ses préoccupations sur l’Autre, les causes extra-nationales, sous l’influence des revendications antisionistes et pro-palestiniennes des associations islamiques locales.

Image de prévisualisation YouTube

Le président du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon privilégie la défense des « Arabes et des Berbères du Maghreb », et délaisse la classe moyenne blanche

Dans la même ligne politique que le président de son parti, François Asensi milite activement à l’Assemblée Nationale pour la reconnaissance d’un État Palestinien et la déligitimation de l’état d’Israël :

-                                             Les responsables de la Mosquée de Tremblay-en-France (UMTEF) en guerre contre le sionisme et contre la France afin d'imposer le port du voile islamique  dans Politique 816872MosqueTremblayenFranceFranoisAsensipropalestinien
« Le fond du problème, c’est toujours la colonisation et la violation du droit international par Israël, le peuple palestinien n’en peut plus de l’hypocrisie des occidentaux. Avec le soutien des pays européens, Israël vient d’être élu à la vice-présidence de la commission de l’ONU en charge de la décolonisation. C’est un comble. C’est une prime à la colonisation dans les territoires occupés.
Comment la France a-t-elle pu donner son accord à une telle décision ? La voie de la paix, c’est inévitablement la reconnaissance d’un état palestinien vivant en paix avec son voisin israélien dans les frontières de 1967, avec comme capitale Jérusalem-est. [...] La France va-t-elle enfin reconnaître l’État Palestinien comme s’y était engagé le candidat François Hollande ? »

[00:40]

François Asensi ne précise pas avec quel gouvernement cet état serait mis en place : celui du Fatah de Mahmoud Abbas, qui a dit explicitement qu’il ne reconnaîtrait jamais un état juif ?

-                                                           800861MosqueTremblayMahmoudAbbas Allah dans religion

Le dirigeant du Fatah Mahmoud Abbas contre la création d’un État Juif, car cela empêcherait le retour de 5 millions de réfugiés palestiniens en Israël, et donc l’impossibilité de noyauter le pays.

Ou encore sous la domination du Hamas, l’organisation terroriste dont la charte de 1988 toujours en vigueur, et ses dirigeants, rapportent explicitement qu’il faut exterminer les Juifs ?

Pour prouver sa légitimité à la communauté musulmane de la ville, François Asensi va même jusqu’à recevoir officiellement le 6 avril 2012 à la mairie de Tremblay-en-France le terroriste palestinien Salah Hamouri.

-                                                                                914293MosqueTremblaySalahHamouri antisémitisme

-                                                679588MosqueTremblayFranoisAsensiSalahHamouri antisionisme
Le député-maire de Tremblay-en-France François Asensi reçoit le terroriste palestinien Salah Hamouri le 6 avril 2012

Salah Hamouri a été arrêté le 13 mars 2005, jugé et condamné par la justice d’Israël pour avoir en sa qualité de leader d’une faction du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), organisation classée comme terroriste par l’union européenne dont le but est la destruction d’Israël, préparé et planifié avec deux complices, un attentat terroriste, contre la personne du Grand Rabbin Ovadia Yossef, considéré contre le plus grand décisionnaire contemporain, en matière de règles concernant le judaïsme, d’envergure internationale, suivi et respecté par tous les juifs dans le monde entier. Salah Hamouri a été libéré de manière anticipée le 18 décembre 2011, dans le cadre de l’accord ayant permis la libération du jeune otage franco-israélien Guilad Shalit.


Le 28 mars 2011, c’est la consécration pour la communauté musulmane : François Asensi inaugure personnellement la Grande Mosquée de Tremblay-en-France, en présence du préfet de police Christian Lambert, et de l’algérien Abdelghani Bentrari, président de l’Union des Musulmans de Tremblay-En-France (UMTEF), la principale association islamique locale.

Ce complexe islamique de 1700 m² pouvant accueillir 2000 Fidèles a coûté près de 3 millions d’euros, permet à l’UMTEF d’endoctriner les jeunes Musulmans avec la complicité des instances municipales.

-                                                 198807MosqueTremblaypriresderue arabe
-                                                    prières de rue islamiques à Tremblay-en-France

-                                             446834MosqueTremblay Boycott

-                                         407618MosqueTremblayFranoisAsensi2 charia

-       Le député-maire François Asensi (à droite sur la photo) sortant de la Mosquée de Tremblay-en-France

Avec maintenant à disposition un grand espace cultuel, quel enseignement est diffusé aux Musulmans de Tremblay-en-France ? Un Message Universel de Paix, d’Humilité, de Fraternité et de rapprochement entre les peuples ?
Pas vraiment, comme on va le constater.
L’UMTEF développe auprès de ses Fidèles un islam politique antisioniste revendicatif et militant. Sur son site internet officiel, l’UMTEF communique aux Fidèles son idéologie islamique en publiant un journal hebdomadaire (hard-copy). Dans son journal n°166 du 22 janvier 2009, l’organisation appelle les Musulmans à boycotter Israël.

-                                         409539MosqueTremblayantisionisme collectif Cheikh Yassine

-                                                                                   273512MosqueTremblayenFranceantisionisme2 Coran
caricatures publiées sur le journal de l’UMTEF, cherchant à démontrer que les israéliens tuent volontairement les palestiniens

Outre leurs positions politiques pro-palestiniennes et antisionistes, les responsables ont comme principal cheval de bataille contre la République Française, la lutte pour le port du voile islamique.

-                                                                            344511MosqueTremblayRpubliquecontreIslam France
Publication d’une caricature dans le journal n°175 du 27 mars 2009 de l’UMTEF montrant le combat mené par l’association islamique de Tremblay-en-France (UMTEF) contre les instances de la République Française pour imposer le port du voile islamique

Dans son journal n°283 édité le 9 mars 2012, les responsables de l’UMTEF soutiennent une femme musulmane dont la demande de nationalité française a été rejetée, car elle refusait de retirer son voile islamique.

Dans la lettre de refus, la préfecture explique :
« Lors de votre entretien avec mes services le 25 novembre 2011, vous avez déclaré que, portant volontairement le voile islamique depuis l’âge de 3 ans, votre choix serait dicté par la loi divine. »
Ce qui implique que cette femme pourrait revendiquer le port du voile islamique même sur son lieu de travail. (Vous imaginez une femme venant au bureau habillée en bonne soeur catholique ? Elle serait immédiatement renvoyée !)
La préfecture a donc refusé logiquement la demande de naturalisation en argumentant à juste titre que cela constituait « un refus d’adhésion aux principes républicains tels que la laïcité et l’égalité entre les sexes. »
Ce qui déchaîne l’irre de l’UMTEF : « C’est donc officiel. Selon cette préfecture, le simple port du foulard est en désaccord avec le fait même d’être français. Quid de toutes les femmes voilées françaises ? Comment peut-on nier une telle part de l’identité française ? »

L’UMTEF s’est également fermement opposée à la loi anti-nounou voilée.
Dans le numéro n°276 de leur journal paru le 20 janvier 2012, les responsables de l’UMTEF félicitent les membres du collectif Cheikh Yassine pour avoir manifesté le 17 janvier 2012 devant le Sénat contre l’adoption de la loi interdisant aux nounous de porter le voile islamique.
Ils publient dans leur journal, le témoignage d’une des manifestante, Oum Houdeyfa :
« On s’est donc retrouvé environ 150 personnes devant le Sénat. Nous nous sommes alignés pour montrer notre nombre et avons scander des slogans montrant que nous ne sommes pas dupes, que nous sommes une force, un nombre et que nous allons réagir. «Désinformation, diabolisation, bientôt l’inquisition» est le slogan qui a le plus interpellé les passants. Les forces de l’ordre nous ont encerclé, et l’un de leur responsable nous a dit que les sénateurs s’étaient arrêtés et ne savaient s’ils devaient reprendre la séance (au final ils l’ont fait).
Un frère a ramené une banderole : «HITLER SERAIT FIER DE VOUS » et quelle effet elle a eu masha Allah!! Elle les a plus que déstabilisé!! Les forces de l’ordre ne savaient plus comment réagir, nous inventant des prétextes pour qu’on la retire, nous menaçant, mais les soeurs ont fait preuve d’une témérité exemplaire et ne ce sont pas laissé intimidé !
Et c’est à ce moment (après 2 ou 3h) que l’on voit les cars arriver et que la rafle a débuté. Ils ont commencé par le propriétaire de la banderole et ensuite tous les frères. »

Le collectif Cheikh Yassine, auquel appartient Oum Houdeyfa, est une organisation politique de l’Islam Radical qui incite les Musulmans de France à se préparer au jihad islamique (Guerre Sainte) contre les Infidèles, les ennemis de l’Islam, qui refusent aux Musulmanes le port du voile islamique.
Cette association de l’Islam politique antisioniste tire son nom du cheikh Ahmed Yassine (hard-copy 1) (hard-copy 2), le fondateur historique du mouvement Hamas, organisation classée comme terroriste par l’Union Européenne, dont le siège est situé à Gaza en Palestine.

Image de prévisualisation YouTube

Le collectif Cheikh Yassine a publié une vidéo de la manifestation du 17 janvier 2012 devant le Sénat, qui commence par un appel au Jihad (guerre sainte) en arabe: « Fidèles à cette Croyance nous vivons, Fidèles à elle nous mourrons, pour elle nous menons le Jihad, Fidèles à elle nous rencontrons Allah, point de Divinité autre qu’Allah. »

Le collectif Cheikh Yassine organise des opérations coup de poing pour gagner de l’influence sur les Mosquées, par exemple à Drancy, à Épinay-sur-Seine ou encore à Pontoise.

 

L’influence de l’UMTEF est de type totalitaire, et s’introduit dans toutes les strates sociales de la communauté musulmane, dans son journal n°284 du 16 mars 2012, l’UMTEF dicte aux Musulmans les règles du commerce :

« Combien de fois avons nous rencontré des épiceries, des restaurants, des bureaux de tabac tenus par des musulmans accomplissant la prière mais proposant à leur clients des cigarettes, des billets de loto, de l’alcool… Or comme nous le savons tous, même si il nous est interdit de consommer de l’alcool, de fumer… il nous est aussi interdit de vendre ces produits qui ne procurent que du mal ! »

L’UMTEF interdit aux Musulmans de vendre des produits qui ne sont pas halal. Le tabac, l’alcool, sont mentionnés, mais le porc fait aussi parti des produits illicites à la consommation pour un Musulman. Quelle influence cela peut-il générer sur les Fidèles de Tremblay-en-France ? Une caissière Musulmane dans un supermarché Carrefour pourra-t-elle continuer de passer des bouteilles d’alcool ou des côtes de porc sur sa caisse ?
Cela n’incite-t-il pas les Musulmans au repli communautaire ?

 

On constate par ailleurs que l’UMTEF est en relation avec des imams fondamentalistes, dont le sulfureux Hassan Iquioussen, venu précher à la Mosquée de Tremblay-en-France le 11 septembre 2011.

-                                                         741264MosqueTremblayHassanIquioussen François Asensi
-              Le prédicateur antisioniste Hassan Iquioussen à la Mosquée de Tremblay-en-France le 11 septembre 2011

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Le 1er octobre 2011, c’est l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha qui est invité par l’UMTEF.

-                                                                                      320796MosqueTremblayHassenBounamcha guerre sainte

Dans ses conférences dispensées devant les fidèles Musulmans, Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

 

-                                                    160219MosqueTremblayFranoisAsensi hamas
-                                                  135322MosqueTremblayFranoisAsensi3 Hassan Iquioussen

« Je n’étonnerai personne en affirmant que je suis particulièrement heureux d’inaugurer aujourd’hui la mosquée de Tremblay-en-France. [...] La ville a en effet dès le départ eu à cœur de vous permettre d’exercer votre foi dans les meilleures conditions et ça n’a pas toujours été facile. Elle vous a accompagné tout au long de votre projet, de ces travaux qui auront duré cinq ans. [...]
Cette mosquée est le fruit des efforts de musulmans de France, respectueux des lois de la République, des autres et de la laïcité. Cette mosquée, comme d’autres qui ont vu le jour en France, s’est édifiée dans le respect du droit existant, sans entorse, ni dérogation.
Je voudrais souligner ici le rôle important joué par l’UMTEF et son président M. Abdelghani Bentrari dans ce long travail de collaboration, d’échanges avec la municipalité qui a conduit à cette construction.[...]
Cette nouvelle mosquée est une illustration de la vitalité de la communauté musulmane française. Vous pouvez être fiers de cette réalisation qui inscrit votre religion, l’Islam, de manière paisible et sereine dans le paysage national.»

François Asensi, député-maire de Tremblay-en-France, extraits de son discours d’inauguration de la Mosquée le 28 mars 2011

26 octobre, 2014

François Fillon encourage le développement de l’antisémitisme et la diffusion des lois de la Charia sur le territoire français, en soutenant personnellement les islamistes de l’Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM 93)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 47 min

En 2014, le gouvernement français allié à une coalition internationale est en guerre contre l’État Islamique, un nouveau Califat qui a fait sa réapparition, après presque un siècle d’absence (le dernier Califat s’est éteint en 1924, lors de la prise de pouvoir d’Attatürk en Turquie) et qui veut imposer la Charia, la Loi islamique, à toute l’Humanité.
Ardent défenseur des Libertés et des Droits de l’Homme à l’extérieur du pays que ce soit au Mali, en Libye et maintenant en Syrie, l’État Français néglige complètement les dangers de l’enracinement de l’idéologie islamiste à l’intérieur même du territoire.
On va en effet constater que par cet aveuglement, non seulement l’implantation de l’Islam radical n’est pas combattue…mais elle est même officiellement soutenue par nos politiques.

L’UAM 93 est une association musulmane installée à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, qui veut revenir aux fondements rigoristes de l’Islam tel que l’a énoncé et mise en oeuvre le Prophète Mohamed : l’application stricte de la Charia, la loi islamique.
Les prédicateurs de l’association officient en banlieue parisienne sur plus d’une trentaine de Mosquées (Mosquée de Torcy, Aulnay-sous-Bois, Bobigny, Aubervilliers, Rosny-sous-Bois, Montreuil, Livry-Gargan, Montfermeil, Le Raincy, Clichy-sous-Bois, etc..) et jouent de leur immense influence sur l’Islam et les Musulmans de la banlieue de Paris pour tenter de soumettre leur revendications aux grands partis politiques, en particulier lors de périodes électorales.

Par exemple, pendant la campagne présidentielle de 2007, François Bayrou, à l’époque président de l’UDF (qui deviendra le MODEM par la suite) a donné un discours devant les militants de l’UAM 93.

-                                                                  François Fillon encourage le développement de l'antisémitisme et la diffusion des lois de la Charia sur le territoire français, en soutenant personnellement les islamistes de l'Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM 93) dans Politique L7Q2Y
François Bayrou donne une conférence devant les militants de l’association islamiste de l’UAM 93 en février 2007 (hard-copy 1) (hard-copy 2)

Le 5 octobre 2007, pour la rupture du jeune du Ramadan à Rosny-sous-Bois l’UAM 93 a invité des cadres du parti socialiste et de l’UMP comme Laurent Fabius, Christiane Taubira, Roger Karoutchi, Éric Raoult ou Claude Bartolone.

-                                                                   ZEYrq Allah dans religion
Laurent Fabius et plusieurs autres figures politiques importantes du parti socialiste et de l’UMP invités par l’UAM 93 pour rompre le jeûne du Ramadan à Rosny-sous-Bois le 5 octobre 2007

le 30 mars 2011, c’est Jean-François Copé, alors secrétaire général de l’UMP, qui a reçu au siège de l’UMP les dirigeant de l’UAM 93.

-                                                 y0Oxe antisémitisme
Le 30 mars 2011, Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP, invite les dirigeants de l’organisation islamiste de l’UAM 93 au siège de l’UMP (le président de l’UAM 93 Hassen Farsadou est à gauche sur la photo) (hard-copy)

Le 9 octobre 2014, c’est François Fillon, ex-premier ministre sous Sarkozy et cadre dirigeant de l’UMP, qui est invité dans les locaux de l’UAM 93 par son président Hassen Farsadou (hard-copy) pour discuter des préoccupations et des revendications des Musulmans de la banlieue : en particulier les menaces dont seraient victimes les Musulmans, et de l’islamophobie.

-                                              77q4l antisionisme
L’ex-premier ministre UMP François Fillon en réunion avec les dirigeant de l’UAM 93 le 9 octobre 2014


Que veut précisément cette organisation, et quel est son but ?

L’UAM 93 soutient sur son site internet officiel la mise en place de plusieurs lois provenant directement de la charia et du droit musulman, visant à interdire toute critique de l’Islam. (hard-copy)
Voici l’intitulé de la proposition de Loi émise par Éric Raoult à l’Assemblée Nationale et soutenue par l’UAM 93 :
N°2993 – 30 mars 2006 – Proposition de loi de M. Éric Raoult visant à interdire la banalisation du blasphème religieux par voie de caricature

Cette proposition de loi a pour objectif de contrer toute opposition au lent processus d’islamisation du pays, toute tentative de limiter ou de dénoncer le port du voile islamique, la viande halal, la revendication de salles de prières sur le lieu de travail, la non-mixité homme/femme dans les piscines, etc… sera ainsi perçu comme une attaque « islamophobe » contre l’Islam et les Musulmans.
Le simple fait de caricaturer le Prophète Mohamed dans un journal ou dans toute autre publication, film, théatre, etc… pourrait être passible d’une amende ou d’une peine de prison. François Fillon encourage ainsi une association activiste militante qui veut introduire en France le délit de blasphème, un totalitarisme islamique, tel qu’il est pratiqué dans tous les pays musulmans. (Les 57 pays de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) interdisent en effet toute caricature du Prophète Mohamed dans la presse, dans les média, sous peine de prison ou de condamnation à mort).
La fin de la Liberté d’expression en Occident au nom de la « tolérance religieuse » islamique.

Toujours concernant la mise en place des lois de la Charia, dans un article en ligne sur le site officiel de l’UAM 93, les responsables de l’association encouragent les femmes Musulmanes à porter le voile intégral (niqab), qui recouvre tout le corps et le visage sauf les yeux, parce qu’il est clairement spécifié dans les Écrits Saints de l’Islam. extraits de l’article de l’UAM 93 en gras italique ci-dessous (hard-copy 1) (hard-copy 2) :

-                                                          OEKO2 Aulnay-sous-Bois

« Le niqab supérieur à jamais au dévoilement du visage. Les lois de Dieu supérieures à jamais aux lois de la République. »
« Le Coran nous enseigne que Dieu, dans son infinie miséricorde, a révélé une multitude de législations poursuivant les mêmes fins bien que divergentes sur les moyens à mettre en œuvre. Sa dernière législation, la voie (sharia) islamique, intervient à un stade d’avancement intellectuel de l’humanité tel qu’elle demeure valable selon toutes les époques et tous les contextes géographiques, sociétaux, etc. La sharia constitue alors le prototype même de la justice, d’une part du fait que ses principes fixes permettent le jugement eschatologique des hommes selon une matrice unique, mais aussi du fait qu’elle garantit aux individus une égalité de traitement ici-bas, quel que soit l’endroit et l’époque de naissance ».

« Des milliers de prêches, des milliers de clics sur des forums ou des sites Internet ont, en effet, sensibilisé les jeunes femmes au fait que le voile historique de l’Islam était bien intégral. »

« Déjà deux ans, 11 octobre 2010, que la loi “anti-voile intégral dans l’espace public” condamne certaines de nos sœurs à l’internement, à la verbalisation voire aux interpellations. »

« Aussi, les porteuses de cette voilette la conservent, malgré les oppressions, les contrôles policiers, les insultes, les crachats, les agressions, tout autant pour exprimer leur fierté d’appartenir à la communauté de Muhammad que pour signifier leur résistance symbolique à l’oppression laïque et islamophobe en Europe. »

Les responsables de l’UAM 93 expliquent dans cet article que la Charia est la législation de l’Islam, et doit s’appliquer « à toutes les époques ». Cette loi est « supérieure à jamais aux lois de la République ». Donc la législation islamique autorisant le port du niqab entre en contradiction avec les lois de la République Française. Il y a conflit.
La République Française devient ennemie de l’Islam générant une « oppression laïque et islamophobe en Europe ». Et, si on applique rigoureusement la Parole d’Allah dans le Coran et la Sunnah du Prophète, les ennemis de l’Islam doivent être supprimés, soit par la persuasion (da’wa), soit par la force (jihad).

L’article incite les Musulmans à la haine des institutions françaises qui les empêchent d’appliquer leurs lois.
Pour renforcer et souder la communauté musulmane contre cet ennemi commun qu’est l’état français, les responsables de l’UAM 93 développent également une propagande anti-française, en ressassant le conflit de la guerre d’indépendance de l’Algérie, dans le but de criminaliser l’état français. Sur la page Facebook officielle, accessible à partir de la page d’accueil du site UAM 93, (hard-copy) on trouve par exemple (hard-copy) :
« Événement du 17 Octobre 1961, témoignage d’un soldat français: Ici on noie les algériens »

Un autre article militant de l’UAM 93 pour la propagation de la Charia, explique aux musulmans que la polygamie est « une pratique pleine d’avantages et de sagesse pour toute la société ». (hard-copy).
L’homme pourrait donc ainsi disposer d’une femme pour la chambre, une femme pour faire la vaisselle, une autre pour faire à manger. Question : mais où sont passées les féministes ??

Les responsables de l’UAM 93 versent aussi dans le militantisme politique antisioniste et pro-palestinien.
Sur la page Facebook officielle, accessible à partir de la page d’accueil de leur site, l’UAM 93 soutient les collectifs et associations qui organisent des opérations de boycott de produits en provenance de l’état d’Israël dans les grandes surfaces (hard-copy).

-                                                                     E7YAa blasphème

Toujours sur la page Facebook, l’UAM 93 soutient officiellement Dieudonné (hard-copy), le militant politique antisémite, plusieurs fois poursuivi en justice pour incitation à la haine raciale pour des propos tenus contre les français et les juifs :

-                                                      Kj8Av Boycott

« les noirs sont considérés en France comme de grands enfants, des clowns pour le Blanc esclavagiste« 
« les Juifs, c’est une secte, une escroquerie. C’est une des plus graves parce que c’est la première »

« Il faut être Juif pour avoir la liberté d’expression en France, c’est tout, c’est une réalité, et dire le contraire, c’est avoir peur. Mais on n’a plus peur, ils nous ont tout fait. Ils nous ont trainés dans la boue, ils nous ont transformés en tas d’esclaves, ils nous ont colonisés, qu’est-ce qu’on a peur ? C’est fini, la mort sera plus confortable que la soumission à ces chiens. »
[01:32]
Propos de Dieudonné sur les Juifs lors d’une interview

« C’est le sionisme qui a tué le Christ »
« Israël ne survivra pas à cette décennie »
« Les chrétiens doivent rejoindre l’Islam »
Dieudonné lors d’une interview donnée pendant son séjour en Iran

Il est très inquiétant pour l’avenir des Musulmans de France de voir une des plus puissantes associations musulmanes de la banlieue parisienne défendre et prendre ainsi parti pour les thèses racistes et antisémites de Dieudonné.

 

Daniel-Youssof Leclercq, converti à l’Islam, est un activiste pro-charia de l’UAM 93 (il rédige sur le site la plupart des articles) et milite dans les Mosquées de banlieues parisiennes.
Le 15 mars 2014 à la Mosquée de Torcy, en compagnie d’autres activistes, Daniel-Youssof Leclercq a tenu une conférence contre la Loi du 15 mars 2004 interdisant le port du voile islamique à l’école, mise en place il y a dix ans. Court extrait de la conférence (hard-copy):

-                                                QEvDN charia
Le prédicateur de l’UAM 93 Daniel-Youssof Leclercq (à droite sur la photo) en compagnie d’autres islamistes en conférence à la Mosquée de Torcy, est en guerre contre la civilisation du Sheïtan (Diable) qui empêche les Musulmans de pratiquer leur religion

« Cela fait dix ans que les Musulmans souffrent, baissent la tête. Parce que cet anniversaire, c’est pas seulement dix ans d’une loi, c’est dix ans de lâcheté, de bassesse, d’humiliation, cela fait dix ans que l’on rase les murs, sans que l’on entende beaucoup de voix s’élever, ou beaucoup de personnes entreprendre des actions contre cela. Alors, je vais me faire manichéen, je vais retourner aux grands principes de notre religion, la lutte du Bien contre le Mal, la lutte de notre parti contre le Shaïtan, qui cherche justement à préconiser et diffuser la transgression, et le fait de baisser les bras et de se résigner.
En ce qui concerne l’islamophobie et ses lois, qui ont interdit le voile sous différentes formes, on constate dans la communauté que l’on ne fait pas grand-chose, on fait surtout de la comptabilité : on recense les actes islamophobes, on s’indigne, on laisse un commentaire sur islametinfo.fr ou sur d’autres sites, mais concrètement, peu de gens s’engagent réellement ou cherchent à s’organiser pour remédier à ces problèmes. Certes ces dernières années, il y a eu des initiatives : la ligue des droits des Musulmans qui a apporté pour la première fois une aide judiciaire gratuite. »
[19:38]
« Je vois ce conflit entre deux modèles civilisationnels, entre notre civilisation qui représente la tradition héritée des Prophètes et mise en exergue partout dans le Monde car Allah envoyait des Messagers à toute époque et en tous lieux jusqu’à Mohamed, face à une civilisation qui est la civilisation du Shaïtan (Diable), qui vise à rendre le faux vrai, le vrai faux, à tromper les gens, et les gens malheureusement abandonnent ce combat. »
[22:07]

Donc d’après ces prédicateurs, la loi contre le port du voile islamique est vue comme une loi contre la civilisation musulmane, une loi préconisée par la civilisation du Diable (Shaïtan). Les Musulmans vivent donc en France sur un territoire hostile, où ils sont confrontés continuellement au Mal, au faux, au vice, et ils doivent se réveiller.
Est-ce que ce type de prédication incite les Musulmans de Torcy à intégrer la société civile ? N’incite-t-elle pas au contraire au choc des civilisations ?

L’UAM 93 dirige également l’école coranique de l’Espérance Musulmane de la Jeunesse Française (EMJF) à Aulnay-sous-Bois, dans le nord de la ville (hard-copy). L’organisation a les mains libres pour endoctriner des milliers de jeunes Musulmans à l’Islam antioccidental, antisioniste et pro-charia contre les lois de la république française.

-                                            mGvdE chrétiens
L’école coranique d’endoctrinement des jeunes Musulmans à la charia de l’UAM 93 à Aulnay-sous-Bois. Une usine à fabriquer de futurs islamistes.

Pour se faire une idée de cet enseignement, l’EMJF reçoit des prédicateurs de l’Islam radical. Par exemple le 31 décembre 2012, la Mosquée Al Irchad d’Aulnay-sous-Bois en association avec l’EMJF a invité trois imams radicaux pour venir y donner des conférences.

-                                                                     pgQdv christianophobie
- Hassen Bounamcha (à gauche sur la photo), imam de la Mosquée d’Aubervilliers, explique devant ses Fidèles, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe.
Il milite aussi pour le mariage forcé, car c’est d’après lui un précepte de l’Islam.
- Nader Abou Anas (au centre sur la photo), imam de la Mosquée du Bourget, explique que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car ils sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.
- Mehdi Kabir (à droite sur la photo), prédicateur qui arpente les plus Grandes Mosquées de France, explique que les femmes sont responsables de tous les vices, (alcool, drogue, musique), celles qui se parfument sont des fornicatrices, les mangeurs de porcs sont sales et se comportent comme des porcs en offrant leur femme au plus offrant.

-                                                      voQ83 Coran
L’imam de la mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha (2ème en partant de la gauche), en compagnie des dirigeants de l’UAM 93 (Hassen Farsadou est à droite sur la photo) et des instances de l’état tunisien le 15 février 2013 (hard-copy)

Quel avenir pour les Musulmans de la banlieue parisienne sous l’influence de l’UAM 93 ?
Va-t-on vers une intégration, ou vers un conflit, un rejet et une partition entre la communauté musulmane et la société civile occidentale avec l’aide de nos élites politiques ?

30 septembre, 2014

A la Grande Mosquée marocaine de Gien, les Musulmans sont endoctrinés par des prédicateurs misogynes, intolérants et antisionistes

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 06 min

Gien est une commune française d’environ 15 000 habitants située dans le département du Loiret (45) en région Centre.
La ville connaît ces dernières décennies une transformation de certains de ces quartiers. Une islamisation progressive, que l’on peut constater en notant la construction récente de Mosquées (une Mosquée marocaine, une Mosquée turque).
La Mosquée turque fut inaugurée en grandes pompes le 25 mai 2008, en présence de plusieurs maires des villes alentours. Il est intéressant de constater que les autorités turques interdisent le culte catholique en Turquie, mais que les autorités françaises permettent la réalisation d’édifices religieux islamiques turcs en France. Cherchez l’erreur.

Commencée au début des années 2000 et terminée en 2010, un autre édifice islamique, la Grande Mosquée marocaine de Gien, qui peut accueillir 500 fidèles, a été inaugurée en septembre 2014 à Orléans, en présence du consul du Maroc.

-                                   A la Grande Mosquée marocaine de Gien, les Musulmans sont endoctrinés par des prédicateurs misogynes, intolérants et antisionistes dans Politique 1572996321-mosquee-gien-mosquee

-                                                                  La Grande Mosquée marocaine de Gien

-                                         1572996314-mosquee-gien-musulmans-en-priere Allah dans religion

-                         Fidèles Musulmans écoutant un sermon à la Grande Mosquée marocaine de Gien

Comme le rappelle l’observatoire de l’islamisation, le gouvernement marocain qui inaugure des Mosquées en France (par exemple, la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Etienne et ses prédicateurs fondamentalistes diffusant une propagande antichrétienne, antisioniste, antisémite, et misogyne, est une propriété du roi du Maroc), diffuse une politique intolérante envers les Chrétiens, en les discriminant et les expulsant légalement du pays.

L’édifice religieux de Gien comprend une salle de prière pour femmes au premier étage, orientée vers La Mecque, à l’est, comme celle du rez-de-chaussée réservée aux hommes. Également à l’étage, le bâtiment compte une salle pour les ablutions, une école coranique pour les enfants avec plusieurs salles de classe d’enseignement de la charia, et un parking.

Le président de l’association islamique de Gien, Farid Amachiak explique que « L’islam souffre d’un traitement médiatique douloureux », y aurait-il une raison à cela ?
Pour faire connaître la « Religion de Paix et Tolérance », une chaîne Youtube officielle permet d’informer les Fidèles sur les évènements se produisant dans le lieu de Culte, en particulier par la diffusion gratuite en ligne des conférences ayant lieu dans la Mosquée de Gien (hard-copy).

Parmi les prédicateurs invités par l’association islamique de Gien, on peut noter la présence du fondamentaliste Chakil Omarjee. Un court extrait de sa prédication donnée à Gien en gras italique ci-dessous :

-                                                 1572996261-mosquee-gien-chakil-omarjee-2 antisémitisme

-                   Le prédicateur fondamentaliste Chakil Omarjee à la Grande Mosquée marocaine de Gien

« Aujourd’hui, ils disent que la fille en hijab est contrôlée par son papa, sa cousine, son cousin, sa grand-mère, etc… Demain, lorsqu’ils verront cette fille en hijab, les parents des autres diront : « Comment ils ont de la chance ! Leur fille est pudique, elle garde sa pudeur, et pourquoi ma fille n’est pas capable de faire ça ? ». Nous, on va faire en sorte de se faire respecter dans ce sens. Et cette fille en hijab, qui s’habille bien, les gens voudront ressembler à cette pudeur, les gens voudront adopter cette pudeur. On va juste retourner la table [...]. Vous savez que la France c’est mon pays ? Et que j’aime la France. Et vous savez que la France, on l’aime, ou on la change. »
[06:06]
extrait de la conférence donnée par Chakil Omarjee : « Ma vision, Ta vision… NOTRE VISION » à la Mosquée de Gien (hard-copy).

D’après Chakil Omarjee, le modèle parfait pour les sociétés futures sont les femmes en hijab, elles représentent le modèle à suivre, des femmes pudiques, qu’on respecte. Ce qui sous entendrait qu’une femme qui ne porte pas le hijab n’est pas respectable ? Chakil Omarjee demande aux Musulmans de travailler en profondeur afin de « retourner la table » pour changer la France, et faire adopter ce modèle.
Est-ce que la vision de la femme, du féminisme, avancée par le prédicateur Chakil Omarjee, est compatible avec le socle d’intégration, les valeurs de la France ?

Autre invité de marque de l’Islam fondamentaliste, le prédicateur intolérant et misogyne Mehdi Kabir qui officie dans plusieurs Grandes Mosquées de France (Villetaneuse, Champigny-sur-Marne, Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Montmagny, Mérignac, Garges-Les-Gonesse, Halluin, Lille, la nouvelle Grande Mosquée de Saint-Louis près de la frontière Suisse…).
Il a donné une conférence à la Grande Mosquée marocaine de Gien le 9 février 2013 (hard-copy).

-                                                      1572996282-mosquee-gien-mehdi-kabir antisionisme

-                                            1572996282-mosquee-gien-mehdi-kabir-5 Boycott

Le prédicateur fondamentaliste Mehdi Kabir en conférence à la Mosquée de Gien le 9 février 2013 (hard-copy)

Dans ses conférences diffusées dans les Mosquées de France, Mehdi Kabir nous enseigne que les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre : argent, alcool, drogue, musique, que les mangeurs de porc sont sales, ne se lavent pas les mains, et offrent leur femme dénudée au premier venu.

On constate également que le fondamentaliste Mustapha Abou Oumama, est également régulièrement invité par l’association islamique de la Mosquée.

-                                                1572996231-mosquee-gien-abou-oumama Chakil Omarjee

Le prédicateur antisioniste Mustapha Abou Oumama régulièrement invité à la Grande Mosquée marocaine de Gien (hard-copy).
Ce prédicateur est un militant politique antisioniste, selon lui, la Palestine est « colonisée par les sionistes », et il faut la délivrer. Par ailleurs, d’après lui, les Musulmans sont de perpétuelles victimes du gouvernement français intolérant (même si, en l’espace 30 ans, plus de 3000 Mosquées ont été construites sur notre territoire !), Nicolas Sarkozy est, par exemple, « indirectement » responsable du meurtre des sept victimes de Mohamed Merah.

 

L’imam de la Mosquée du Bourget, Nader Abou anas est aussi un conférencier invité par l’association islamique de Gien.

-                                                                                  1572996314-mosquee-gien-nader-abou-anas charia

-                                                                                 Nader-Abou-Anas chrétiens

-                               Le prédicateur Nader Abou Anas en conférence à la Mosquée de Gien le 6 juin 2014

Nader Abou Anas explique dans ses cours que la musique est un danger, car c’est « la voix de Satan ». Il invite les Musulmans à ne pas participer à la Fête de la Saint-Valentin, car non-islamique et dangereuse, incitant à la dépravation et à la débauche.
Pour Nader Abou Anas, i
l ne faut pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs ».

Encore un modèle d’intégration dans la République Française ?

Pour faire connaître la « Religion de Paix et Tolérance », une page officielle Facebook permet également d’alerter les Fidèles sur les évènements à venir dans le lieu de Culte, et qui réoriente vers la chaîne Youtube de la Mosquée de Gien (hard-copy).

La page Facebook est surtout utilisée comme véritable outil de propagande politique antisioniste, il s’agit avant tout de défendre la cause palestinienne, et appeler les Musulmans de Gien au boycott de l’état d’Israël.

-                                                    1572996335-mosquee-gien-boycott-israel-4 Christian Bouleau

-                                                          1572996231-mosquee-gien-boycott-coca-cola-2 christianisme

-                                                                  1572996232-mosquee-gien-boycott-coca-cola-4 christianophobie

-                                                     1572996335-mosquee-gien-boycott-israel-3 coca-cola

Propagande politique antisioniste, appelant les Musulmans de Gien à boycotter les produits venant d’Israël, ainsi que le Coca-Cola, boisson américaine, symbolisants l’ennemi « américano-sioniste » (hard-copy 1), (hard-copy 2), (hard-copy 3), (hard-copy 4). La France est aussi considérée comme ennemie de l’Islam, Laurent Fabius, ministre des Affaires Étrangères, venant en aide aux Chrétiens, mais délaissant les Musulmans.

 -                                                                     1572996271-mosquee-gien-christian-bouleau Coran

Christian Bouleau, maire UMP de la ville de Gien, autorise des prédicateurs de l’Islam radical misogyne, antisioniste et antioccidental à endoctriner les Musulmans de sa commune.

17 août, 2014

Aperçu du réseau de prédicateurs islamistes, antisionistes, homophobes et misogynes de la future Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 14 h 43 min

Rosny-sous-Bois est une commune d’un peu plus de 40 000 habitants en bordure de Seine-Saint-Denis.
Depuis environ trois décennies, sur toute la banlieue parisienne, la communauté musulmane s’agrandit , et se regroupe en associations afin de gérer le culte islamique dans les grandes villes.
La principale structure de la commune créée en 1999 par son président Salim Amara est l’Association des Musulmans de Rosny-sous-Bois (AMR).
Au fil des années, l’association croit et s’organise, et fait valoir le droit de disposer d’un lieu de culte décent.
La municipalité dirigée par le maire UMP Claude Capillon va alors faciliter les démarches de l’AMR en favorisant l’obtention d’un terrain et octroie le permis de construire d’un gigantesque complexe islamique, une Mosquée. En 2011, l’AMR a même perçu une subvention de 15 200 euros de la municipalité, un viol caractérisé de la loi de 1905 sur le respect de la laïcité, l’état ne devant financer aucun culte avec l’argent du contribuable.
Le projet du complexe islamique prend forme.

Sur une surface de 3000 m², la Mosquée pourra accueillir 1200 Fidèles.
L’édifice sera constitué :
- d’une salle de prières pour hommes
- d’une salle de prières pour femmes
- de salles de cours pour une école coranique
- de salles de conférences
- d’un centre culturel
- d’une piscine
- d’un local commercial
- d’un minaret (pour faire l’appel au muezzin, comme à Hambourg ?)
le tout, près du centre-ville de Rosny-sous-Bois, marquant profondément de son empreinte la visibilité de l’Islam. Le coût du projet est estimé à 6 millions d’euros.

-                            Aperçu du réseau de prédicateurs islamistes, antisionistes, homophobes et misogynes de la future Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois dans Politique 527747MosqueRosnyprojet
-                                         Le projet de la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois et son minaret

-                                        385655MosqueRosnyencours Allah dans religion
-                              La Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois en cours de construction en 2013

-                                            168682MosqueRosnysalledeprires Amar Lasfar
-                                   Une des salles de prières de la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois

-                                         779653MosqueRosnyInauguration antisémitisme
Le 13 avril 2013, la première pierre du complexe islamique est posée sur le chantier en présence du maire Claude Capillon (en cravate bleue sur la photo) et des dirigeants de l’associations AMR.

Le projet avance très vite, et dès juin 2014, la construction de l’édifice est suffisament avancée pour que la municipalité autorise les Musulmans à prier dans le lieu de Culte.

En attendant la fin des travaux, quel philosophie de vie est enseignée aux Musulmans par l’AMR dans les différentes salles de prières temporaires de Rosny-sous-Bois ? Amour de son Prochain, Respect et Tolérance ?
Pour se faire une opinion, on peut se référer au réseau de relations élaboré par l’association AMR, en scrutant les différents prédicateurs invités à précher dans les locaux provisoires.

On peut noter la présence de l’islamiste Hassan Iquioussen, régulièrement invité par l’AMR (le 24 mai 2009, le 14 mai 2011 (hard-copy) ou encore le 21 juillet 2014 par exemple) pour venir endoctriner les Musulmans de Rosny-sous-Bois.

-                                                  953155MosqueRosnyHassanIquioussen antisionisme
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen régulièrement invité par l’AMR pour donner des conférences (ici le 14 mai 2011)

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu’un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

Sur la mixité sociale homme/femme, Hassan Iquioussen a publié une cassette audio, toujours disponible à l’achat, pour alerter les Musulmans sur « les dangers de la mixité ».

Dans une conférence donnée dans la Mosquée de Savigny-le-Temple, voilà comment Hassan Iquioussen se représente la mixité homme/femme :

-                                                 728912MosqueRosnyHassanIquioussenmixit2 Boycott
« La mixité, vous savez ce que c’est ? C’est des hommes et des femmes dans un lieu qui se respectent. C’est ça la mixité. Vous mélangez tout. Vous pensez à la promiscuité. C’est-à-dire on est dans une pièce, et je suis assis, et il y a une femme à ma droite et une femme à ma gauche, on est collé les uns aux autres, ça c’est pas bien ça, vous entendez ? Mais si on est dans la même pièce, les femmes sont derrière, les hommes sont devant, les hommes sont à droite, les femmes sont à gauche, c’est pas haram. »
[03:15]
Extrait d’une conférence donnée par Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple (hard-copy)

Dans les lieux publics, les assemblées, les réunions, hommes et femmes ne doivent pas se retrouver ensemble, mais doivent être regroupés en blocs séparés : hommes d’un côté, femmes de l’autre.
La société préconisée par Hassan Iquioussen est contre la mixité sociale homme/femme, ce qui est bien évidemment contraire aux libertés individuelles des personnes dans les sociétés occidentales.
La jeunesse musulmane de Rosny-sous-Bois est ainsi formatée aux principes islamiques du Coran et de la Sunnah.


Autre grand propagandiste des banlieues françaises, le prédicateur Hani Ramadan est également un invité de marque de l’AMR, il était en conférence sur Rosny-sous-Bois le 24 mai 2009 (avec Hassan Iquioussen (hard-copy) ) et le 31 mai 2014.

-                                                        218732MosqueRosnyHaniRamadan charia
Affiche de l’invitation du prédicateur antisémite et antioccidental Hani Ramadan le 31 mai 2014 à la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois

-                                    739629MosqueChartresHaniRamadan chrétiens
Dans une conférence à Bruxelles, le prédicateur Hani Ramadan a comparé les juifs à des « serpents, une race de vipères »

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

On peut rappeler par ailleurs que Hassan Iquioussen est membre de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) et que Hani Ramadan est également proche de cette mouvance. L’organisation est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
Le président de l’UOIF actuel, Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry
, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de  Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.
La confrérie des Frères Musulmans est déclarée organisation terroriste par le gouvernement égyptien actuel.

 

L’imam fondamentaliste Nader Abou Anas de la Mosquée du Bourget, est invité le 21 juin 2013 (hard-copy) et le 27 juillet 2013 par l’AMR à la Mosquée de Rosny-sous-Bois pour donner des conférences. Il développe un Islam intolérant et incompatible avec les valeurs de la république française.
Pour avoir un aperçu de l’idéologie de Nader Abou Anas, ce prédicateur enseigne au Bourget que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car ils sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.

-                                       480586MosqueSartrouvilleNaderAbouAnas christianophobie
L’imam fondamentaliste de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, qui est contre la mixité sociale hommes/femmes, et veut interdire la musique, « la voix de Satan », est invité régulièrement par l’Association des Musulmans de Rosny-sous-Bois pour donner des conférences.

 

Hassen Bounamcha l’imam fondamentaliste de la Mosquée d’Aubervilliers, est également proche de l’AMR, et est reçu dans les locaux de la future Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois.
Dans ses conférences dispensées devant les fidèles Musulmans, Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                                  668670MosqueRosnyHassenBounamcha2 Claude Capillon
Hassen Bounamcha, l’imam fondamentaliste de la Mosquée d’Aubervilliers invité par l’AMR à la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois en juillet 2014

 

La Mosquée de Rosny-sous-Bois est également infiltrée par une association militante politique antisioniste, l’Association des Fidéles du Masjid de Rosny-sous-Bois, qui appelle les Musulmans à boycotter les produits provenant de « l’entité sioniste », Israël (hard-copy)

-                                                  829898MosqueRosnyBoycottIsral2 Coran
L’association de Musulmans de Rosny-sous-Bois appelle les Fidèles en août 2014 à boycotter les produits provenant d’Israël. L’importation du conflit israélo-palestinien au coeur de la commune.

 

 

-                                       914722MosqueRosnyClaudeCapillon femmes
« Je suis heureux d’être parmi vous cet après-midi pour poser, ensemble, la première pierre de cette future mosquée. C’est grâce à notre volonté et nos efforts communs que ce projet a pu voir le jour. Certes, il a fallu un peu de temps avant d’en arriver là. Nous nous sommes souvent rencontrés, nous avons réfléchi et discuté ensemble pour aboutir à un projet qui était satisfaisant pour tous.
Il a fallu également chercher les financements, trouver le lieu, et passer par une validation au Conseil municipal. Mais à présent, les obligations administratives sont réglées et la construction va pouvoir commencer….Et je vous donne rendez-vous rapidement, je l’espère, au même endroit, pour cette fois inaugurer la nouvelle mosquée de Rosny. »
Extrait du discours prononcé le 13 mai 2013, lors de la pose de la première pierre de la Mosquée, par le maire UMP Claude Capillon (hard-copy) responsable de l’enracinement de l’Islam radical fondamentaliste, intolérant, misogyne au coeur même de la commune de Rosny-sous-Bois.
Les conséquences sur le long terme seront dévastatrices : la désagrégation du tissu social par une communautarisation à outrance suivant des préceptes islamiques non compatibles avec les démocraties de type occidental, et la diffusion en masse d’une propagande antisioniste d’incitation à la haine contre Israël.

12 juillet, 2014

Hani Ramadan en conférence à la Mosquée Al-Islah de Décines : la société laïque est dominée par le lobby sioniste

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 19 min

Décines est une commune française de 25 800 habitants de la banlieue lyonnaise, dans le département du Rhône.

En moins de trois décennies, une forte immigration musulmane s’est implantée dans la couronne périphérique de Lyon, , des associations islamiques se sont créées pour organiser le développement du culte musulman. On peut noter celle de Vaulx-en-Velin, celle de la Grande Mosquée Lyon ou de Villeurbanne, toutes de mouvance fondamentaliste.
A Décines en particulier, la principale association islamique de la ville, dénommée Al-Islah, a pu finaliser, avec l’aide de la municipalité administrée par le maire socialiste Pierre Crédoz, la réalisation d’un immense projet, l’agrandissement du centre Interculturel de Décines.
Ce complexe islamique comprendra :
– la Mosquée Rahmane
– l’Association Al-Islah
– Une école coranique (École de la réussite)
La somme nécessaire à la construction de ce gigantesque complexe islamique est de 5 millions d’euros, plus de 1,3 millions d’euros ont déjà été récoltés auprès des Fidèles. (hard-copy)

-                                                 Hani Ramadan en conférence à la Mosquée Al-Islah de Décines : la société laïque est dominée par le lobby sioniste dans Politique 204699MosqueDcines
La maquette du projet du futur centre Interculturel Al Islah de Décines (hard-copy). Un vaste complexe islamique aux mains des Frères Musulmans (UOIF) qui transformera radicalement le paysage culturel, cultuel et ethnique de la ville.

Que propose l’association Al-Islah pour l’épanouissement des Fidèles Musulmans de Décines ? L’apprentissage du Respect entre communautés, du vivre-ensemble, de la Fraternité et de l’Amour entre les peuples ?

On peut se faire une idée de l’idéologie diffusée par les imams et prédicateurs du centre Interculturel de Décines en écoutant leurs enseignements, sermons et conférences.
Le prédicateur Shakeel Siddiq était invité par l’association Al-Islah à Décines le 17 janvier 2014, pour conduire les Musulmans dans le droit chemin, la parole d’Allah.
Shakeel Siddiq est diplômé de l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Château Chinon. Sous ce titre pompeux, se cache en réalité une école coranique de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) formant les futurs imams de France.
L’UOIF est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
L’IESH de Château-Chinon où a été formé Shakeel Siddiq a pour principal référent en matière de législation islamique le cheikh antisémite égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi. (hard-copy)

Youssef Al Qaradawi appelle dans ses préches retransmis sur les télévisions du monde arabe, à l’extermination des Juifs.

Le président de l’UOIF actuel, Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de  Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.

Pour ce faire une idée plus précise de l’idéologie des Frères Musulmans, quelques extraits de la conférence de Shakeel Siddiq en gras italique ci-dessous, où il incite les Fidèles à lutter contre l’ »islamophobie » :

-                                                      891666MosqueDcineschefiqq Al-Kindi dans religion
-              Le prédicateur de l’UOIF Shakeel Siddiq en conférence à la Mosquée de Décines le 17 janvier 2014

« Quand il y a eu ce problème du voile, et comme il existe encore de toute façon, normalement, à mon sens, on n’aurait pas dû aller vers des facilités. On devrait se mobiliser en tant que Croyant, Croyante, fermement, je suis prêt à verser mon sang, à mourir, qu’on me tire dessus, mais jamais je n’enlèverai mon voile pour ces taghut (mécréants), pour ces gens, ils veulent quoi, ils attendent quoi de moi ? Moi, je cherche à plaire à Allah ! T’es content, t’es pas content, pour moi cela ne change absolument rien ! »
[26:32]
« Nous Musulmans, on veut respecter la femme, mais eux ne veulent pas la respecter, ils en ont fait un produit marketing, ils la mettent toute nue sur les photos. Nous Musulmans, on veut respecter la femme, l’honorer via le mariage, ici on fait la promotion du Zinnah (adultère). Nous Musulmans, on est contre le ribbah (l’usure), eux ils ne fonctionnent qu’avec ça ! Donc notre message pose un problème. Donc ils vont nous calomnier: « les Musulmans sont des terroristes », « on vole des pains au chocolat », on est dans l’absurde total. C’est le message d’Allah qui pose problème. »
[31:45]
conférence de Shakeel Siddiq le 17 janvier 2014 à la Mosquée de Décines : « Comment être efficace face à l’islamophobie à la lumière de la Sirah du Prophète » (hard-copy)

Pour Shakeel Siddiq, les Musulmans vivent en milieu hostile en France, ils sont victimes des « islamophobes » qui les empêchent de pratiquer leur religion.
Qu’est-ce qu’un islamophobe d’après Shakeel Siddiq ?
On remarque que :
– être islamophobe, c’est être contre le port du voile islamique à l’école
– être islamophobe, c’est ne pas punir l’adultère (Zinnah), qui est un crime du point de vue islamique
– être islamophobe, c’est diffuser des images de « femmes nues », (il faudrait que Shakeel Siddiq nous montre où il a vu des photos de femmes nues sur les produits marketing) ou des femmes en tenue d’été.
Or, les institutions françaises ne condamnent pas ces interdits islamiques, la France est donc un pays « islamophobe ».
Dans le dogme musulman défendu par Shakeel Siddiq, le corps de la femme est considéré comme une vulgaire obscénité et doit être couvert. La Féminité, la Beauté, le Charme, la Séduction, la Sensualité sont strictement et formellement interdits.
Les Musulmanes doivent donc porter le voile Islamique, qui couvre les cheveux, symbole de Féminité, ou mieux, un voile qui couvre les cheveux et les courbes féminines du corps (taille, hanches, fesses, nuque, décolleté, jambes), le hijab.

Pour défendre cette idéologie, et lutter contre les « islamophobes », les Musulmans doivent se battre, jusqu’à « verser leur sang », et « qu’on leur tire dessus » pour défendre le port du voile islamique sans contraintes à l’école ou sur leur lieu de travail, ce qui est évidemment en désaccord avec la Loi de mars 2004 qui interdit aux Musulmanes de porter le voile dans les écoles républicaines et laïques.

Il est intéressant de constater que Shakeel Siddiq, issu vraisemblablement d’une famille modeste d’un pays musulman, où il y a peu de libertés d’expression (dessiner le Prophète Mohamed dans un journal est passible de prison), pas de liberté de culte, où les femmes sont réduites la plupart du temps aux taches ménagères, obligées de porter le voile islamique ou le hijab dans certains pays comme le Soudan, l’Arabie Saoudite ou l’Iran, importe l’idéologie islamique antioccidentale en France, critiquant le pays qui l’a accueilli, et dans lequel il bénéficie pourtant d’une aide sociale, médicale, et d’un logement.

Autre prédicateur prestigieux proche de la mouvance des Frères Musulmans invité par l’association Al Islah de Décines, Hani Ramadan.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Extrait de sa conférence donnée à la Mosquée de Décines le 11 janvier 2014, en gras italique ci-dessous :

-                                                         632550MosqueDcinesHaniRamadan2 Allah
Le prédicateur antisioniste et antisémite Hani Ramadan en conférence à la Mosquée Al Islah de Décines le 11 janvier 2014, veut faire appliquer la Charia, la Loi islamique

« On vit dans une société qui est quand même curieuse, étonnante, cette société républicaine, laïque, sécularisée, qui pense être la société des Lumières. On peut insulter le Prophète de l’Islam, l’ultime Messager de Dieu qui est la lumière envoyée à l’Humanité entière, on peut blasphémer lorsqu’il s’agit du Créateur, mais lorsque quelqu’un s’exprime contre le lobby sioniste par exemple, là tout d’un coup, la liberté d’expression a des limites.
Et on impose ces limites selon deux poids deux mesures, pour les uns on n’a pas le droit d’imposer nos restrictions, mais pour les autres, il est tout à fait possible de l’imposer parce que la société laïque est dominée aujourd’hui par ces lobbies, au niveau financier, au niveau politique, au niveau culturel et artistique, on le voit dans les informations, cela est aussi évident. »

[22:56]

Hani Ramadan utilise un des principes fondamentaux d’endoctrinement au Totalitarisme : la victimisation (comme l’a exploité le nazisme (victime des juifs), ou le communisme (victime des capitalistes), etc…relire « 1984«  de George Orwell). Toute frustration doit être canalisée sur une cible pointée comme responsable de tous les malheurs, afin de cimenter, de souder un groupe de personnes, une communauté, contre un ennemi commun – Hani Ramadan l’a désigné formellement : le sionisme.
Pour Hani Ramadan, les lobbies sionistes dirigent la France, et les Musulmans vivant sur le territoire français en sont les principales victimes.
La communauté Musulmane doit donc se renforcer, s’organiser pour combattre cet ennemi commun.

« On doit réclamer ce qui est légitime, ce qui est en accord avec les principes de l’Islam. Donc Il faut faire une distinction dans les enseignements qui nous sont donnés entre le fait de préserver la cohérence de la communauté pour ne pas entraîner une situation qui est pire que celle que nous vivons, et le fait d’avoir des dirigeants qui servent les intérêts de nos pires ennemis dans la région parce qu’ils ont des intérêts géostratégiques et parce qu’ils cherchent à nuire aux Musulmans, à écarter l’idée que les Musulmans puissent être un jour orientés, dirigés par les principes de l’Islam et par la Charia.
C’est précisément cela, la Charia, dont la source est le Coran et la Sunnah. Et on vient de dire que la sincérité vis à vis de Dieu et de son Messager, c’est cela aussi, c’est de vouloir vivre dans une société qui depuis ses dirigeants jusqu’au commun des Croyants est orientée par les principes de l’Islam. Et il faut agir dans ce sens d’une façon ou d’une autre.

Et n’oublions pas que notre Prophète nous a dit : « Le meilleurs combat, le combat que l’on mène au service de Dieu est une parole de justice et de vérité prononcée que l’on adresse à un tyran. »
[26:15]
Conférence de Hani Ramadan à la Mosquée de Décines le 11 janvier 2014 – « à la Lumière d’un Hadith du Prophète » (hard-copy)

Hani Ramadan expose clairement que l’objectif pour les Musulmans sur le long terme est d’être « dirigés par les principes de l’Islam et par la Charia », une société qui devra être soumise aux lois islamiques et non plus au système sioniste.
Un système qui n’est pas régi par les principes de l’Islam est une société mécréante, et la communauté musulmane doit tout faire pour la transformer, y compris par « le combat au service de Dieu », pour imposer la Charia, incompatible avec les démocraties de type occidental.

 

Le centre Interculturel de Décines n’est pas le seul établissement d’enseignement à propager la doctrine islamique sur la ville.
On peut noter que la commune possède le plus grand établissement musulman de France, le collège-lycée Al-Kindi, qui s’est imposé par les pressions et les revendications d’une partie de la communauté musulmane de la ville. Pour obtenir gain de cause, les manifestants ont terrorisé les responsables politiques en se faisant passer pour des victimes des dirigeants municipaux racistes et islamophobes.

-                                             733923MosqueDcinesmanifestationlyceAlKindi Amar Lasfar
trois cents personnes ont manifesté sous les fenêtres du rectorat en octobre 2006 à Décines pour obtenir l’ouverture du lycée-collège privé musulman Al-Kindi, avec entres autres, comme slogan : « Nous demandons la démission d’un recteur raciste et islamophobe »

Pierre Crédoz a fini par céder, et l’établissement communautaire a ouvert ses portes le 5 mars 2007.
Actuellement, le groupe scolaire Al Kindi dispose de 20 classes avec un effectif de 432 élèves.
Il est important de constater que le collège-lycée est sous contrôle de l’UOIF, Nazir Hakim est le président de l’association Al-Kindi et fait partie de l’équipe dirigeante de l’UOIF, (hard-copy)

Des prédicateurs proches de l’UOIF, comme Nabil Ennasri sont invités dans le collège-lycée pour endoctriner les jeunes Fidèles à l’idéologie des Frères Musulmans.
Nabil Ennasri est un militant de l’Islam politique antisioniste, antioccidental et anti-France. Il maintient une page Facebook officielle (hard-copy) sur laquelle il développe sa propagande.
Ses conférences devant les Fidèles Musulmans visent à les liguer contre la communauté nationale française. Pour Nabil Ennasri, les Musulmans sont en danger en France, l’État français, et ses institutions cherchent à les éliminer. Ils doivent donc réagir et ne pas se laisser faire. (écoutez sa conférence donnée à la Mosquée du Havre).
Nabil Ennasri est également un fervent détracteur de Manuel Valls qu’il considère comme un ennemi. Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’ »ami Éternel d’Israël »

-                                                           946503MosqueDcinesNabilEnnasri antisémitisme
Le militant politique antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri en conférence au collège-lycée musulman Al-Kindi de Décines le 29 mars 2014

Les institutions islamiques sont relativement récentes, et permettent à l’Islam de s’enraciner durablement, voire définitivement, dans la commune de Décines. Quel avenir pour la jeunesse musulmane de la ville avec aux commandes les prédicateurs fondamentalistes de l’UOIF ? Sera-t-elle encouragée à s’intégrer dans la société, ou au contraire, à former une communauté à part, régie par ses propres règles et ses propres lois ?

-                                                  837201MosqueDcinesPierreCrdoz antisionisme
Avant de démissioner de son poste en 2012, le maire socialiste Pierre Crédoz a favorisé l’implantation de l’Islam dans Décines en permettant l’agrandissement du lycée-collège Al-Kindi des Frères Musulmans (UOIF), et en créant des carrés confessionnels islamiques.
La communautarisation sur le long terme de la société décinoise par l’Islam.

28 juin, 2014

La Fraternité d’après Abdelhamid Mazzouz, imam de la Grande Mosquée Ennour de Sartrouville : les amis des Musulmans doivent être pieux et connaître « la shahada », sinon Allah transformera cette amitié en animosité le jour du Jugement Dernier

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 46 min

Sartrouville est une commune d’environ 52 000 habitants de la banlieue nord-ouest de Paris, dans le département des Yvelines.
Certains de ses quartiers sont situés en Zone Urbaine Sensible (ZUS), un nom politiquement correct pour désigner les quartiers ayant subi ces dernières décennies une forte immigration, essentiellement musulmane d’Afrique du Nord et subsaharienne, où la police et les pompiers ne rentrent qu’avec certaines précautions en cas d’intervention pour éviter tout dérapage, comme sur le plateau de la cité des Indes, une enclave sujette aux revendications islamiques à Sartrouville. Dans le cadre des élections législatives en juin 2012, le député candidat Jacques Myard est interpellé par un Musulman : « Vous n’avez rien à faire ici, ici c’est une terre arabe, c’est une terre appartenant aux musulmans, ce n’est pas une terre française ! »

La communauté musulmane de Sartrouville regroupée au sein de l’Association Culturelle des Musulmans de Sartrouville (ACMS), a officialisé la mosquée En Nour, installée depuis 2003 à l’entrée de la zone industrielle du Prunay. 1,5 millions d’euros ont été nécessaires à la réhabilitation de l’édifice.
Le 15 février 2014, l’ACMS organisait une cérémonie d’inauguration, dans le lieu de culte, à l’occasion d’une journée portes ouvertes, en présence du maire UMP Pierre Fond.

-                                                 La Fraternité d'après Abdelhamid Mazzouz, imam de la Grande Mosquée Ennour de Sartrouville : les amis des Musulmans doivent être pieux et connaître
-                                           La Grande Mosquée Ennour de Sartrouville, rue Jean-Pierre Timbaud

-                                              1569765546-mosquee-sarrtrouville-prieres-de-rue Abdelhamid Mazzouz dans religion
-                    3000 fidèles célébrent l’aïd-el-fitr (fin du Ramadan) le 19 août 2012, à Sartrouville (hard-copy)

-                                                1569765485-mosquee-sartrouville-pierre-fond-2 Allah
Le maire UMP Pierre Fond (à gauche) rend visite à la communauté musulmane de Sartrouville pendant la fête de l’aïd-el-fitr

 

-                                        1569765534-mosquee-sartrouville-abdelhamid amitié
Abdelhamid Mazzouz, est l’imam de la Mosquée Ennour de Sartrouville, il donne les sermons et oriente les fidèles vers le chemin, le Message d’Allah.

-                                          1569765534-mosquee-sartrouville-abdelhamid-sermon amitié en Islam
Abdelhamid Mazzouz en prière avec les fidèles Musulmans de la Grande Mosquée Ennour de Sartrouville

Quelle est l’orientation idéologique et la teneur des prédications de l’imam de Sartrouville Abdelhamid Mazzouz ?
Le prédicateur a invité le 28 mars 2014 dans sa Mosquée de Sartrouville l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas (hard-copy), un fondamentaliste, développant un Islam intolérant et incompatible avec les valeurs de la république française.
Pour avoir un aperçu de l’idéologie de Nader Abou Anas, ce prédicteur enseigne au Bourget que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car ils sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.

-                                             1569765491-mosquee-sartrouville-nader-abou-anas Bible
L’imam fondamentaliste de la Mosquée du Bourget, Nader Abou Anas, invité par Abdelhamid Mazzouz à Sartrouville, est contre la mixité sociale hommes/femmes, et veut interdire la musique, « la voix de Satan ».

Il s’agit là clairement de défendre les valeurs de l’Islam, incompatibles avec les valeurs de la République, en communautarisant les Musulmans afin de les exclure de la société française. On va constater que les messages de Abdelhamid Mazzouz ne sont guère différents de ceux de Nader Abou Anas.
Sur son site officiel, la page Facebook Al Afaq (hard-copy) (se connecter avec un compte pour avoir accès aux informations), Abdelhamid Mazzouz décrit par exemple sa vision des arts lyriques et musicaux :

-                                                       1569765497-mosquee-sartrouville-musique-interdite-2 Bourget
Abdelhamid Mazzouz, imam de la Mosquée de Sartrouville : « Il y a deux amours qui ne peuvent pas cohabiter dans le même coeur : l’Amour du coran et l’amour de la musique, en effet, l’un chassera l’autre. » (hard-copy)

Ces prédications et conseils encouragent-ils les jeunes français Musulmans à s’adonner à l’art musical ? Faudra-t-il interdire l’art lyrique, le solfège, le piano, la guitare, le saxophone, car incompatibles avec le dogme Islamique ?
A l’école publique, quelle sera la réaction des enfants Musulmans de Sartrouville pendant les cours de musique ? Seront-ils dispensés au nom de leurs convictions religieuses ?

Abdelhamid Mazzouz a donné par ailleurs un sermon le 3 janvier 2014 devant ses Fidèles Musulmans sur la notion de Fraternité en Islam, quelques extraits en gras italique ci-dessous :
« Qui sont tes amis ? Est-ce ceux qui te tirent vers le haut ? Qui sont tes amis ? Est-ce ceux qui te rappellent Allah lorsque tu l’as oublié ? Qui sont tes amis ? Est-ce ceux qui te réveillent lorsque tu es plongé dans l’insouciance ? Qui sont tes amis ? Est-ce ceux qui te disent : « Je passe te chercher pour aller à la Mosquée », ou bien ceux qui te disent : « Tiens, prend une cigarette, y a pas de mal, je passe te chercher ce soir, il y a une soirée mortelle, t’as vu le nouveau morceau de musique ? Il est classe. Si t’as pas une copine, t’es un tordu ou t’es coincé. Si tu n’as pas un copain ma chère, tu es tordue ou tu es coincée. Qui sont réellement tes amis ? »
[10:03]
« Poses-toi la question : les amis que tu fréquentes aujourd’hui, seraient-ils capables d’être à ton chevet et de te faire répéter la shahada, qui elle, te permettra d’accéder au Paradis ? Ou bien, ils vont se mettre à pleurer sur ton sort, sans réellement savoir ce qu’ils peuvent faire pour toi ?
Voilà pourquoi toute amitié qui n’est pas motivée par l’amour d’Allah se transformera le jour du Jugement Dernier en animosité. Allah dit dans le Saint Coran : « les amis ce jour là, qui étaient amis dans ce bas monde, seront ennemis les uns des autres, exceptés les pieux », toute amitié ou compagnie, se transformera le jour de la Résurrection en animosité, sauf ceux qui s’inscrivent dans le cadre de l’amour d’Allah. »

[13:13]
« Dis moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es » – sermon de Abdelhamid Mazzouz à la Mosquée de Sartrouville le 3 janvier 2014 (hard-copy)

Les Musulmans ne doivent tisser des liens d’amitié qu’avec des gens pieux qui connaissent la « shahada », premier pilier de l’Islam : autrement dit, les seuls amis que les Musulmans sont autorisés à avoir sur Terre doivent être Musulmans.
Abdelhamid Mazzouz va jusqu’à menacer indirectement les Musulmans qui s’aviseraient de prendre pour amis des non-musulmans,  Allah transformera cette amitié en animosité le jour du Jugement Dernier. Ils seront condamnés pour cette infamie.
Où sont les appels Fraternels, pleins de Respect et d’Amour entre communautés ? Où est la religion de « Paix et Tolérance » ?

On remarque que la notion de Fraternité en Islam professée par l’imam Abdelhamid Mazzouz n’a apparemment pas le même sens que dans les Évangiles du Nouveau Testament de la Bible :
 » Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. « 
La Bible – Matthieu 22:36-40

-                                             1569765485-mosquee-sartrouville-pierre-fond charia
Pierre Fond, maire UMP de Sartrouville, a rappelé lors du discours d’inauguration du complexe islamique le 15 février 2014, «les efforts» effectués par la communauté musulmane pour l’édification de la Mosquée. «Nous continuerons à la soutenir».
Pierre Fond est prêt à sacrifier le vivre ensemble en société sur le long terme, au nom du communautarisme musulman intolérant enseigné par les prédicateurs de la Mosquée de Sartrouville

11 mars, 2014

Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt : l’État français et l’Union Européenne vont mépriser et humilier les Musulmans en interdisant l’abattage halal

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 06 min

Par l’immigration, le développement de l’Islam a pris un essor considérable en France ces trente dernières années. Dans la région Nord et Nord-Pas-de-Calais, le culte islamique s’est structuré progressivement et s’est retrouvé majoritairement sous l’emprise d’associations islamistes. On peut noter entre autres l’Union des Associations Musulmanes du Pas-de-Calais (UAM 62) créée en 2010, qui a pour objectif de fédérer les associations musulmanes du Pas de Calais.

Cette structure n’est qu’un des nombreux maillons de la toile tentaculaire du réseau de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la branche de l’Islam politique des Frères Musulmans sur le territoire français.

L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Les lieux de Culte interconnectés dans la région nord-est sont nombreux, on peut citer la Mosquée de Lille-Sud, de Mons-en-Baroeul, de Strasbourg, de Mulhouse, de Villeneuve d’Ascq, d’Escaudain…, des rassemblements sont organisés périodiquement, avec pour invités des prédicateurs égyptiens, saoudiens, tunisiens, algériens pour donner des conférences et endoctriner des milliers de Musulmans à l’Islam fondamentaliste antioccidental, antisioniste et antichrétien dans l’hexagone.

Pour se faire une idée plus précise des membres de ce réseau, l’UAM 62 a organisé le 25 mai 2013 à Liévin (près de Lens) la 2ème rencontre annuelle des Musulmans du Pas-de-Calais.

-                                                                     Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt : l'État français et l'Union Européenne vont mépriser et humilier les Musulmans en interdisant l'abattage halal dans Politique 338694MosqueMricourtRAM62

Parmi les invités présents, on pouvait noter :

- le prédicateur Hassan Iquioussen, qui a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu’un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

- Amar Lasfar, président de l’UOIF et recteur de la Grande Mosquée de Lille-sud. Dans une conférence donnée au Palais de Lille devant des milliers de Fidèles, il glorifie la conquête du monde Arabe par les Frères Musulmans.
Dans sa Mosquée, il accueille des prédicateurs fondamentalistes, dont Hassan Iquioussen ou Hani Ramadan.  Son modèle « Spirituel » n’est autre que le cheikh égyptien Youssef Al-Qaradawi, la référence des Frères Musulmans, qui appelle sur la chaîne qatari Al-Jazeera les Musulmans à finir le travail d’Hitler, c’est-à-dire punir les Juifs.

- Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France (CMF), qui appelle les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », « l’ami Éternel d’Israël » lors des élections.

Ces prédicateurs sont-ils aptes à développer un discours serein de Tolérance et de Fraternité auprès de la communauté Musulmane de Liévin ?

 

L’évènement a bénéficié de la promotion faite par des islamistes lors du 30ème Rassemblement Annuel des Musulmans de France (RAMF) organisé par l’UOIF au Bourget fin mars 2013. On peut citer parmi les intervenants demandant aux Musulmans de se rendre à Liévin :

-                                              627601MosqueMricourtHaniRamadan2 Ahmed Jaballah dans religion
Le prédicateur Hani Ramadan, pour qui « l’Islam ne connaît pas de séparation entre le politique et le religieux », ici au Rassemblement de l’UOIF fin mars 2013 au Bourget (hard-copy)

- Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

-                                                                  381037MosqueMricourtAhmedJaballah2 Al-Qaradawi
Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF faisant la promotion du Rassemblement des Musulmans du-Pas-de-Calais  (hard-copy)

- Ahmed Jaballah, président de l’UOIF jusqu’en 2013. A la grande Mosquée Sahaba de Créteil, il explique que « le Califat va gouverner au nom du peuple ». Il déclare sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                       220240MosqueMricourtUOIFIliasAzaouaj Allah
Le prédicateur belge Iliass Azaouaj au rassemblement annuel du Bourget de l’UOIF fin mars 2013 (hard-copy), un des vecteurs du fondamentalisme islamique en Belgique et en France

Iliass Azaouaj, belge d’origine marocaine, est directeur exécutif du Service Islamique de la Jeunesse de Belgique, il étudie les langues (Néerlandais/Anglais), il est également étudiant de la Faculté des Sciences Islamiques de Belgique, secrétaire de l’association Al-Imam Al-Bokhari.
Mais il n’aura pas le temps de rejoindre les autres invités prestigieux au rassemblement des Musulmans de Liévin, car en avril 2013….il part combattre auprès de ses frères Musulmans en Syrie. Iliass Azaouaj se transforme en guerrier du Jihad islamique contre le régime de Bashar Al-Assad.

-                                                     201015MosqueMricourtIliassAzaouaj3 Amar Lasfar

Avant de prendre les armes, Iliass Azaouaj parcourait la France en compagnie des prédicateurs fondamentalistes Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget (à gauche), pour qui les Musulmans sont les « Supérieurs » et Rachid Houdeyfa (à droite), imam de la Mosquée de Brest pour qui le hijab est une obligation pour la femme Musulmane.

 

-                                             877582MosqueMricourtIliassAzaouaj2 antisémitisme

Iliass Azaouaj a reçu le cheikh wahhabite saoudien Mohamed Al-Arifi (à gauche). Un prédicateur antisémite (d‘après lui, les Juifs ne supportent pas la confrontation, ce sont des froussards, qui fuient avec la mitraillette à la main), misogyne (il explique sur les chaînes de la télévision saoudienne comment bien frapper sa femme), et qui justifie la Guerre Sainte, le JIhad islamique contre les infidèles en émettant une fatwa qui autorise les mariages temporaires pour les soldats d’Allah.

-                                                   637435MosqueMrincourtIliassAzaouajjuifs antisionisme

Le prédicateur belge a reçu également le prestigieux cheikh égyptien Mosaad Anwar, une référence du monde musulman. Pour ce cheikh, dans ses émissions télévisées et regardées par des millions de téléspectateurs sur la télévision égyptienne, la polygamie est une nécessité et est dans l’ordre naturel dicté par Allah. L’Occident est décadent, car ne respectant par cet ordre divin !  (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube
Le cheikh égyptien Mosaad Anwar vante les bienfaits de la polygamie: « Europe, Amérique, nous voyons tous qu’il y a des putes et des prostituées »

Mosaad Anwar vient également précher sa bonne parole en France, dans la Mosquée du Bourget (14 septembre 2012), ou au centre Tawhid de Tariq Ramadan à Saint-Denis (hard-copy), le 25 septembre 2012

-                                                                                       951385MosqueMricourtIlliasAzaouajJoelleMilquet2 arabie saoudite
Joëlle Milquet, Ministre de l’Intérieur belge qui a fait de la lutte anti-terroriste une priorité, en compagnie de l’islamiste Iliass Azaouaj quelques semaines avant son départ pour le Jihad en Syrie

-                                                               418253MosqueMricourtIliasAzaouajJIhad Aubervilliers
Iliass Azaouaj a quitté la Belgique en avril 2013 pour combattre auprès de ses Frères Musulmans, contre les Infidèles en Syrie, (photo hiver 2013-2014). Combien de belges ou de français a-t-il entrainés dans cette aventure ?

 

L’UAM 62 diffuse par ailleurs sur sa chaîne Youtube les sermons et conférences donnés dans les Mosquées par les prédicateurs et imams du réseau islamiste. Par exemple, l’intervention de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt (près de Lens) le 31 décembre 2012, quelques extraits en gras italique ci-dessous d’une conférence sur l’abattage rituel halal en Europe :

-                                                        539616MosqueMricourtHassanIquioussen Belgique

-            Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt le 31 décembre 2012

« A partir du 1er janvier 2013, la loi européenne qui a été votée va être mise en application dans toute l’Europe. Cette loi imposera dans les abattoirs européens, l’étourdissement de l’animal avant la saignée.
[...]
On est là pourquoi ? Pour parler de l’abattage rituel, l’abattage religieux. Il manque quelqu’un. Il manque qui ? Qui égorge en France ? Ce sont les Musulmans et les Juifs, nos cousins.
[...]
Vous savez ce que dit le représentant du ministère de l’agriculture, il dit : « Ils (les Juifs) ne sont pas concernés ». Hein ?! Ils ne sont pas concernés ? Ils mettent des coups de couteau dans le taureau, comme nous, et ils ne sont pas concernés ?? Il dit : « non, eux, ils ont un régime spécial, eux ils peuvent continuer à mettre des coups de couteau sans endormir la bête, mais le problème c’est vous bandes de Musulmans, c’est fini, l’étourdissement est obligatoire. »
Alors, vous dîtes quoi là ? Discrimination ! Positive ou négative ? Elle est positive pour ceux qui peuvent continuer à mettre des coups de couteau sans endormir la bête, elle est négative pour nous. Vrai ou faux ?
Question : Pourquoi lui a le droit et moi j’ai pas ? c’est la réaction naturelle.
Réponse : « ça ne te regarde pas, tu te tais, t’as compris ? Et ne pose plus de questions, sinon, ça va chauffer pour toi ! Allez, maintenant fini l’abattage rituel, vous allez procéder comme tout le monde, l’étourdissement et après vous égorgez. » Mais c’est haram ! » C’est ton problème, ce n’est pas le mien. On mettra un tampon halal et ça marchera. » Avant la loi disait dans la circulaire, il fallait étourdir la bête sauf pour l’abattage rituel. Maintenant, vous allez étourdir la bête quelque soit l’abattage, exception pour nos cousins (les Juifs), mais cette loi va être appliquée tout doucement, elle ne va pas être appliquée d’un coup. Celui là va le faire, l’autre six mois plus tard, etc… Les autorités vont y aller doucement, mais la loi est là. »

[29:30]
Conférence de Hassan Iquioussen le 31 décembre 2012 à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt, sous le thème : « Est-il Halal de manger Haram ? » (hard-copy)

Hassan Iquioussen développe une réthorique assez classique : les gouvernements européens et français complotent contre les Musulmans, ils mettent en place une politique pour les humilier et les mépriser.
D’après lui, les responsables de l’Union Européenne et du ministère de l’agriculture, préparent une nouvelle loi qui leur interdira l’abattage halal, et les Musulmans sont priés « de se taire », sinon « ça va chauffer pour eux ».
La Loi ne concernera pas l’abattage rituel Juif (casher), seuls les Musulmans seront ostracisés.
De quoi alimenter le complot mondial ourdi par les Juifs et les occidentaux pour rabaisser les Musulmans.
En 2014, aucune loi sur l’abattage rituel n’ a été mise en place en France, et une étude a démontré que 100% des abattoirs en île de France sont halal. Les boucheries, les pizzeria, les kebabs halal, fleurissent par milliers dans les principales villes de banlieue de la capitale (sur Aubervilliers, La Courneuve, Drancy, Pierrefitte, Saint-Denis, Stains…Il devient quasiment impossible de trouver une boucherie vendant du porc !) ainsi que dans les grandes métropoles.
Plus de 3000 Mosquées ont été construites en moins de trente ans sur le territoire français, et 200 sont actuellement en cours de construction.

Tout ceci montre la fausseté de l’argumentation déployée par Hassan Iquioussen, technique de victimisation de la communauté musulmane érigée en martyr au coeur de l’Europe pour l’éloigner de la société occidentale afin de pouvoir la piloter contre le soi-disant « Occident oppresseur ».

Cette conférence diffusée devant les Musulmans de Méricourt est-elle un gage de Respect, de Sérenité, d’Amour et de Fraternité entre communautés ?

Les responsables de l’UOIF et de ses multiples branches du réseau nord comme l’UAM 62, continueront-ils longtemps à endoctriner les Musulmans en propageant leur idéologie fondamentaliste antioccidentale, antisémite et antichrétienne au coeur même de la France et de la Belgique ? Que font les gouvernements ?

16 février, 2014

Conférence du prédicateur Abou Omar à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne : « Les Musulmans ont construit toute la France »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 19 min

Villeneuve-la-Garenne est une commune française d’un peu plus de 25 000 habitants située dans le département des Hauts-de-Seine (92) en région Île-de-France.

Dans les années 1960-1970, la ville connaît une poussée démographique avec l’implantation d’une forte communauté étrangère.
Une partie de la communauté Musulmane en provenance du Maghreb s’est structurée pour demander et obtenir des salles de prières et des lieux de culte décents. A force de perséverance, l’Association d’Unification Islamique (AUI) voit le jour en 1987, ses responsables achètent une supérette en 1988 et l’aménagent en salle de prière malgré quelques difficultés administratives. Au fil des années, le lieu de Culte devient vite exigu face à l’afflux toujours croissant de Fidèles.
Le 25 janvier 2008, c’est la consécration : le maire UMP Alain-Bernard Boulanger vient signer, devant les 800 fidèles de l’association, l’arrêté municipal relatif au permis de construire de la future Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, un immense complexe islamique, avec salles de conférences, salles de prières et bibliothèque.
Tout s’enchaîne alors très vite, le 12 septembre 2008, c’est la pose de la première pierre de l’édifice en présence de Alain-Bernard Boulanger, Charles Pasqua, alors président du conseil général des Hauts-de-Seine et Roger Karoutchi, sénateur UMP des Hauts-de-Seine.

-                                                     Conférence du prédicateur Abou Omar à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne :

Le projet de la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne

-                                                    924553MosqueVilleneuveAlainBernardBoulanger Abou Omar dans religion

Le 25 juin 2008, le maire UMP Alain-Bernard Boulanger (au centre) signe le permis de construire de la future Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne

-                                                  126740MosqueVilleneuveposepremirepierre Al-Qaradawi

le 12 septembre 2008, inauguration de la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en présence de Alain-Bernard Boulanger, Charles Pasqua, alors président du conseil général des Hauts-de-Seine et Roger Karoutchi, sénateur UMP des Hauts-de-Seine.

-                                                         254024MosqueVilleneuve Alain-Bernard Boulanger

Façade de la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en cours de construction en 2010

L’AUI se définit elle même avec pour objectif de :« renforcer les liens sociaux dans le cadre d’un échange et d’un dialogue interreligieux et inciter la communauté musulmane en général, et les jeunes en particulier, à porter dignement le drapeau de leur véritable identité religieuse, consolidant ainsi l’adéquation entre leur foi et leur être. ».
Joli programme. Mais qu’en est-il réellement ?

La Mosquée de Villeneuve-la-Garenne étant aujourd’hui pleinement fonctionnelle, elle est administrée par l’imam Hichem Elarafa, diplômé de l’université de Ryadh en Arabie Saoudite, et directeur de l’institut Oussoul Eddine (à Saint-Denis). Il est fort inquiétant que la municipalité ait autorisé un prédicateur ayant été formé au wahhabisme, une version fondamentaliste de l’Islam particulièrement radicale, à prendre en charge un lieu de Culte.
Le wahhabisme est une doctrine islamique fondée au XVIII Siècle par l’association du conquérant Ibn-Al Saoud et du théologien et imam Mohammed ibn Abd el-Wahhâb, qui formèrent une alliance en proposant de revenir aux fondamentaux du Coran.
Dans le wahhabisme, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison.
Seule la charia doit s’appliquer de plein droit, à l’exclusion de toute opposition politique, un véritable système fascisant.
Pour plus d’informations sur cette doctrine, se reporter par exemple aux prédicateurs wahhabites de la Mosquée de Puteaux.

En juin 2013, les responsables de l’AUI ont accueilli une sommité du wahhabisme, le cheikh saoudien Wassioullah Abbass (hard-copy)

-                                                                  358807MosqueVilleneuveWassioulahAbbas2 Allah
Le cheikh saoudien Wassioulah Abbas, qui ne serre pas la main des femmes, a été reçu à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 28 juin 2013.
On peut l’écouter dans une conférence à la Mosquée de Creil donnée le 2 juillet 2011 expliquer par exemple que : «  Le parfum porté à l’extérieur est une des causes qui transforme la femme en proie au Démon »

L’AUI est également en liaison avec l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école Coranique dépendant de l’UOIF enseignant le Droit islamique, la Jurisprudence du Droit (fiqh), des Fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la Constitution Républicaine Française, et dont le « conseiller scientifique » n’est autre que le prédicateur antisémite des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi. (quelques extraits des prédications de Al Qaradawi dans cette vidéo).
En relation avec l’AUI, Moncef Benzerroug est professeur de sciences islamiques au centre d’études et de recherches sur l’Islam, membre du conseil français de la finance islamique et chercheur étudiant à l’IESH. Il est membre de  la Dar Al-Fatwa organisée chaque année au Bourget depuis quelques années par l’UOIF.

En gras italique ci-dessous, extraits d’une de ses conférences donnée à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 11 novembre 2013, « Les hommes et les femmes autour du prophète » :

-                                                                        598648MosqueVilleneuveMoncefBenzerrougconfrence antisémitisme

-                                                  633764MosqueVilleneuveMoncefBenzerroug antisionisme

« Les liens entre les hommes et les femmes, c’est le respect, pas de mélange, pas de promiscuité, tout simplement. Respecter l’autre comme si c’était votre soeur, comme si c’était votre épouse, votre mère. Je vais vous parler de Ater Ibn Ouch Erded, qui n’était pas Musulman, et déjà, avant l’Islam il a dit : « Quand je me mets sur le seuil de ma tente en campement, et que ma voisine en face veuille sortir de chez elle, je baisse les yeux pour qu’elle puisse sortir à sa guise, allez et venir à sa guise sans que je la regarde ».
Aujourd’hui, je suis désolé de vous dire ça, mais c’est un constat : nos soeurs, nos filles, nos cousines, quel est celui qui les embête le plus dans la rue ? Les Musulmans malheureusement. Nos petits frères, nos petits garçons, nos jeunes, c’est eux qui les embêtent le plus. C’est un constat. »

[4:10]
[...]
« Ce n’est pas ce que faisait le Prophète, ce n’est pas ce que faisaient les compagnons, et donc, la relation entre homme et femme doit être en toute simplicité, une relation de homme, femme, musulman, musulmane, le respect mutuel réciproque, et si j’ai besoin de quelque chose, si je veux me marier, si je veux voir la fille, je m’en vais voir sa famille, son père, ses parents.
Le Prophète n’a jamais dit avant de se marier : « Allez, on va se connaître deux, trois ans, après on décidera. » Jamais de la vie ça n’a existé ces choses là ! On va faire connaissance, on va s’expérimenter deux, trois jours, ou deux, trois ans, avant de décider si ça marche, si on peut aller plus loin ensemble, oui ou non. Non ! ça va à l’encontre d’un point de la a’rida (loi islamique sur le mariage), si ta femme est tordue, c’est parce que tu le mérites. »
[6:15]
Conférence de Moncef Benzerroug à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne « Les hommes et les femmes autour du prophète », le 11 novembre 2013

Une vision de la société archaïque, machiste, misogyne et ségrégationniste.
Dans la rue, pour éviter les pulsions d’agression contre les femmes, les Musulmans doivent baisser les yeux quand une femme passe. Donc, éviter la mixité sociale entre hommes et femmes. La femme, source de turpitude et de désirs, doit vivre cachée au regard des hommes.
Moncef Benzerroug nous explique ce que doit être une société, basée sur le dogme islamique où les hommes et les femmes vivraient séparément, et où pour fréquenter une fille, il faudrait d’abord demander la permission à ses parents.  Cette société islamique sera-t-elle le modèle de demain pour les villénogarennois ?

 

Autre prédicateur fondamentaliste de renom en banlieue parisienne, Abou Omar, qui fut pendant un temps imam de la Mosquée Assalam d’Argenteuil, où il proférait des sermons à caractère antichrétien et antisémite. L’imam a été licencié en 2012, en conflit avec les autorités sur la gestion de la future Grande Mosquée Dassault, les forces de l’ordre ayant même dû intervenir au sein de la Mosquée pour désamorcer les vives tensions, dégénérant en pugilat.
Le permis de construire du futur complexe islamique d’Argenteuil qui pourra accueillir 1400 personnes a finalement été délivré en juin 2013 par le maire socialiste Philippe Doucet, mais probablement sans l’imam Abou Omar.
Le prédicateur ne se démonte pas, il n’est plus imam d’Argenteuil mais donne maintenant tous les vendredis soir des conférences à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne. (hard-copy)

Quelques extraits d’une conférence d’Abou Omar en gras italique ci-dessous :

-                                                         709810MosqueVilleneuveAbouOmar arabie saoudite

« Vous les Juifs, vous avez un livre qui s’appelle la Thora, est-ce que vous avez un moyen de piéger ce monsieur ? (en parlant du Prophète Mohamed) La meilleure manière de détruire une religion, c’est de détruire la religion par la religion.
La meilleure manière de détruire l’Islam, c’est de détruire l’Islam par l’Islam. On va fabriquer des pseudo-Mohamed, des pseudo-Mustapha, des pseudo-intellectuels Musulmans, et on va vous les montrer à la télévision. Et il parle au nom de l’Islam, et il dit que le foulard n’existe pas ! Et il dit que le halouf (porc) c’est halal ! Faîtes attention aux mass-média, faîtes attention à la télévision, et si je vous donne un conseil, essayez de ne pas avoir une télévision à la maison. Je ferme la parenthèse.

Qu’ont dit les Juifs ? Ah, les Juifs à travers le temps et l’espace, ils avaient des idées, jusqu’à aujourd’hui, ils sont forts, ils sont trop forts. »
[16:04]
« Qu’est-ce qu’on dit aux hommes politiques, que ce soit un maire, un préfet ou un ministre ? On leur dit : « Un Islam fort égal une France forte, un Islam faible égal une France faible. » L’Islam a apporté beaucoup de choses à la France. La première guerre mondiale, il y avait des Musulmans au premier rang, la deuxième guerre mondiale, il y avait des Musulmans au premier rang, allez voir Verdun, le mémorial de la Grande Mosquée de Paris !
Les Musulmans ont construit les autoroutes, les Musulmans ont construit les trains et les TGV, les Musulmans ont construit les tours de la Défense, les Musulmans ont construit toute la France !
Les Musulmans ont fait ce que les français ne voulaient pas faire. Les Musulmans ont fait des choses incroyables.
Je me rappelle un jour, on était avec Nicolas Sarkozy, à l’époque ministre de l’Intérieur, on était dans une réunion avec une trentaine de personnes, place Beauvau au ministère de l’Intérieur, il a dit : « Parfois on a pensé entre hommes politiques, comme les Musulmans n’arrivent pas à s’intégrer, on va expulser tous les Musulmans de France. » Combien on est ? cinq millions, ou dix millions.
Il a bien réfléchi puis a dit « Ils sont dix millions, les boulangeries vont fermer, pourquoi ? Parce qu’un français quand il rentre dans une boulangerie, il sort avec une demi-baguette, [alors qu'un Musulman ressort avec pleins de baguettes sous le bras, il fait marcher le commerce !]
(en Arabe).
Les Musulmans contribuent de façon incroyable à l’économie française ! On dit que les Arabes c’est des voleurs, qu’est-ce qu’on dit des ministres ? Pas de politique, s’il vous plaît, no comment. Laissons notre pauvre Cahuzac tranquille. Franchement, les mass-média n’ont pas le droit de dire que les Arabes sont des voleurs, vu ce que l’on voit sur l’échiquier politique. En plus ministre du budjet ! »
[34:54]
Abou Omar, en conférence à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, « La jeunesse dans le Saint Coran » le 7 avril 2013
(hard-copy)

Une propagande idéologique conspirationniste véhiculée par Abou Omar.
Pour le prédicateur, les mass-média cherchent à détruire l’Islam, en mêlant les Juifs au complot qui, « à travers le temps et l’espace, ont des idées », et ont cherché autrefois à nuire au Prophète Mohamed.
Les Musulmans sont victimes d’une injustice.

Nicolas Sarkozy aurait déclaré dans une réunion au Ministère de l’Intérieur qu’il allait expulser tous les Musulmans du pays. Difficile de croire ce que dit Abou Omar, surtout que Nicolas Sarkozy a crée le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) en 2003, une reconnaissance officielle de l’Islam en France, et a inauguré en personne la Mosquée de Colmar, le 4 novembre 2002.

Les Musulmans, éternelles victimes, humiliés, persécutés et mal-aimés, alors « qu’ils ont construit toute la France » et « ont fait ce que les français ne voulaient pas faire« .
Le but est bien entendu d’isoler la communauté musulmane du reste du monde, martyrisée et victime d’un complot, pour raviver ainsi l’animosité contre ceux qui les gouvernent.
La France, un pays non reconnaissant de la dette qu’il porte envers les Musulmans. Un message qui permet de rendre la communauté Musulmane plus permissive aux sermons des prédicateurs, et mieux servir leurs desseins.

Les Musulmans ont construit toute la France ?
Abou Omar oublie de rappeler que la population active extra-européenne durant les « trente glorieuses » en France n’a jamais dépassé les 3%. Cet imam est-il la personne appropriée pour diffuser un Islam de « Paix et Tolérance » ? La jeunesse Musulmane de Villeneuve-La-Garenne éduquée par Abou Omar sera-t-elle bien intégrée dans la société française ?

On est également en droit de s’inquiéter de l’influence de l’Islam politique sur les responsables de l’AUI en analysant le profil des différents prédicateurs donnant des conférences dans cette Mosquée.

-                                             464708MosqueVilleneuveHassanIquioussen charia

Le prédicateur de l’Islam politique antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, reçu le 2 février 2013 à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne (hard-copy),

Hassan Iquioussen est un prédicateur de l’UOIF, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                             276547MosqueVilleneuveTariqRamadan3 Charles Pasqua

Tariq Ramadan en conférence à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en février 2013 (hard-copy)

Le prédicateur Tariq Ramadan, très médiatisé, milite dans les Mosquées et dans ses ouvrages, (« le face à face des Civilisations » par exemple), et sous des discours toujours plein de sous entendus, pour la mise en place d’un système totalitaire, un État islamique doté d’une Constitution s’appuyant intégralement sur les Lois Divines, les préceptes du Coran, et dirigé par un dignitaire religieux, un Imam. Un État crée par les Musulmans, pour les Musulmans, sans aucune opposition politique, un Califat. Il appelle également au boycott d’Israël.

Autre invité de marque reçu à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, l’imam de la mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », qui explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                                                478988MosqueVilleneuveHassenBounamcha chrétiens

Hassan Bounamcha (ami aassen) reçu à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en novembre 2012 . (hard-copy)

L’Islam fondamentaliste semble promis à de beaux jours sur Villeneuve-la-Garenne. Quelles conséquences sur le long terme sur la vie sociale des habitants de la ville ?

-                                                                      950498MosqueVilleneuvelaGarenneAlainBernardBoulanger christianophobie
« Tout ce qui pourra contribuer à faire en sorte que les gens vivent mieux ensemble est une bonne chose. [...] La loi de 1905 a besoin d’être dépoussiérée. [...] Pour construire un lieu de Culte digne de la communauté Musulmane, la mairie va acheter trois terrains pour le rendre possible. »
Alain-Bernard Boulanger, maire UMP de Villeneuve-la-Garenne, interrogé lors de la tournée du bus de la Coordination Islam et société des Hauts-de-Seine en janvier 2006.

5 janvier, 2014

Conférence du professeur Morad Hamza à la Mosquée Rahma d’Arles : « Celui qui fait la fornication doit subir un châtiment de cent coups de fouet »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 14 h 09 min

La ville historique d’Arles est une commune du département des Bouches-du-Rhône, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, de plus de 50 000 habitants, classée ville d’art et d’histoire, et ses monuments romains et romans sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité depuis 1981.

Au fil du temps et des décennies, une communauté musulmane s’est installée dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, laissant peu à peu place à la construction de salles de prières et de lieux de cultes Musulmans.

Un de ces lieux de Culte, la Mosquée Rahma d’Arles, est géré par l’Association Initiative Jeunesse Citoyenne (IJC) pour répondre aux attentes et aux besoins de la communauté Musulmane de la ville, les former aux préceptes de la religion de « Paix et Tolérance ».

Le professeur Morad Hamza est l’imam de cette Mosquée, il donne des conférences aux Fidèles Musulmans.

-                                                  Conférence du professeur Morad Hamza à la Mosquée Rahma d'Arles :

Le prédicateur Morad Hamza, imam de la Mosquée Rahma d’Arles

-                                                 770756MosqueArlesFidlesmusulmansenprire Ahmed Deedat dans religion
-                                                    Les Musulmans d’Arles en prières lors de l’Aïd le 26 octobre 2012

Pour diffuser les informations, les conférences, les évènements ayant lieu dans la Mosquée et enseigner les principes de l’Islam, les responsables mettent à disposition des Fidèles un site Internet officiel (hard-copy).

Que trouve-t-on sur le site ? L’apprentissage de la Fraternité, du vivre ensemble et du Respect entre communautés ?

Pour se familiariser et parfaire ses connaissances sur l’Islam, une petite bibliographie est proposée. Avides d’en savoir plus et de comprendre la religion de « Paix et Tolérance », étudions ces ouvrages (hard-copy).

—————————————————————————-
PROPAGANDE ANTICHRÉTIENNE – AHMED DEEDAT
—————————————————————————
La bibliographie mise à disposition sur le site se décline en une série d’ouvrages au format PDF intégralement téléchargeable en ligne (hard-copy). L’ensemble de ces livres constitue une véritable propagande antichrétienne, jetant le discrédit complet de la Foi en Jésus Christ.
Ce qui ne peut produire évidemment dans l’inconscient collectif des Fidèles Musulmans d’Arles, que du mépris pour les Chrétiens, fourvoyés dans l’erreur et le mensonge car ne croyant pas en Allah.

Regardons plus en détail.

On retrouve tout d’abord une série de quatre ouvrages de propagande antichrétienne du célèbre prédicateur des années 1980-90 Ahmed Deedat :
« La  bible est-elle la Parole de Dieu ? », « Mohamed successeur Naturel du Christ »,  « Le Christ dans l’Islam », « Mohammed dans les écritures bibliques ».
Tous les ouvrages de Ahmed Deedat sont interdits en France pour antisémitisme et incitation à la haine raciale. (arrêté du 31 mai 1994)
En particulier, on peut noter le livre « les arabes et Israël », véritable apologie de l’antisémitisme. (voir quelques extraits du livre sur le site de la Mosquée de Behren-Lès-Forbach, ou encore sur celui de la Mosquée de Goussainville).

-                                                     879248MosqueArlesAhmedDeedat Allah
Le prédicateur antichrétien et antisémite Ahmed Deedat, dont tous les ouvrages sont interdits en France, est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée Rahma d’Arles

Très appréciées par différentes associations islamiques, les conférences de Ahmed Deedat peuvent être visionnées sur les plateformes Youtube ou Dailymotion. Des sites lui sont entièrement consacré, comme http://www.ahmed-deedat.fr , site sur lequel on peut télécharger d’autres livres de Ahmed Deedat, propagande de rejet du Christianisme et de l’occident, apologie de l’antisémitisme.

La propagande de Ahmed Deedat consiste à expliquer que le Judaïsme et le Christianisme sont des fausses religions, des déformations des textes de l’Islam. Les chrétiens et les juifs sont des pervers, qui vivent dans l’erreur et le mensonge en ne respectant pas les commandements de la vraie religion d’Allah et de son messager le Prophète Mohamed.
Il s’agit de démontrer que la Bible est un texte falsifié, truffé d’erreur, et que seul le Coran, livre Parfait, contient la Vérité.

En gras italique ci-dessous, un court extrait du livre « La  bible est-elle la Parole de Dieu ? » de Ahmed Deedat, en ligne sur le site de la Mosquée Rahma d’Arles (également disponible sur ce lien):

« PLAGIAT OU KIDNAPPING LITTÉRAIRE

« Plagiat » signifie « vol littéraire ». Quelqu’un qui copie ad verbatim (mot à mot) l’écrit d’un autre et le fait passer pour sien, est appelé « plagiat ». C’est un trait de caractère communaux quarante, et plus, auteurs anonymes des livres de la Bible. Les chrétiens s’enorgueillissent d’un soi-disant lien commun entre les écrivains des 66 fascicules protestants, et ceux des 73 fascicules catholiques appelés la « Sainte Bible ». Il existe bien un lien commun, pour Matthieu et Luc : ils ont plagié à 85%, et mot pour mot, les écrits de Marc ! Dieu Tout-puissant ne dictait pas les mêmes termes aux synoptiques (ceux qui voyaient avec les mêmes yeux). Les Chrétiens eux-mêmes le reconnaissent, parce qu’ils ne croient pas en l’inspiration verbale, contrairement aux musulmans pour le Coran.
85% du plagiat de Matthieu et Luc, ce n’est rien en comparaison des kidnappings littéraires des auteurs de l’Ancien Testament, où le taux atteint est de 100% dans le soi-disant Livre de Dieu. Les intellectuels chrétiens, tel que l’évêque Kenneth Cragg, usent d’un euphémisme pour nommer cet état de fait. Ils parlent de « reproduction » et en sont très fiers. »

« DES MODELES PERVERTIS
« La Bible, un livre si varié dans ses matières ! De pleines pages sont remplies de noms obscurs, et il en est plus dit sur la généalogie que sur le jour du jugement dernier. La nuit tombe déjà et l’on ignore encore qui a vaincu car les histoires n’ont pu être racontées en entier. Où existe-t-il quelque chose (dans la littérature religieuse mondiale) qui correspond à ceci ? »
Beaucoup de bruit pour rien, en fait, et un blasphème répugnant envers Dieu Tout-puissant qui autorise un tel méli-mélo. Et cependant, les chrétiens sont fiers, malgré les imperfections belles qui existent dans leur livre. »
p28


———————————————————————————

LES HADITHS DE BOKHARI – Mohamed Kassab
———————————————————————————
Les hadiths sont les faits et gestes du Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains et retranscrits par des imams, constituant une somme de textes Sacrés, servant de guide à tout bon Musulman voulant suivre la voie de la Vérité, le chemin de l’Islam (Sunnah).
Les hadiths compilés par l’imam Bokhari datant du IX Siècle font autorité dans le monde musulman, un bref aperçu de ces textes, véritable condensés de textes antichrétiens, antisémites et misogynes sur deux tomes.
A noter que les hadiths de Bokhari sont interdits en Russie pour incitation à la haine raciale.

Mohamed Kassab a repris les principaux hadiths de Bokhari dans un ouvrage divisé en deux tomes disponibles intégralement sur le site de la Mosquée Rahma d’Arles, quelques extraits (tome 1) (tome 2):

« L’ingratitude à l’encontre du mari
D’après Ibn ‘Abbas, le Prophète a dit : «J’ai vu l’enfer en rêve et il était peuplé en majorité de femmes ingrates. Est-ce que ces femmes se sont montrées ingrates à l’égard de Dieu ? lui demanda-t-on.
Non, elles l’étaient vis-à-vis de leurs maris, répondit le Prophète, en méconnaissant les faveurs dont elles avaient été comblées. Lorsque durant votre vie vous avez exaucé une femme et qu’à l’occasion elle découvre en vous le moindre prétexte, elle vous dira : -je n’ai jamais vu aucun bienfait de ta part.»
« 

p19 tome 1

« Selon Abou Horaïra, le Prophète a dit : « La Dernière Heure ne viendra pas avant que le fils de Marie ne descende parmi nous en qualité d’arbitre juste ; il détruira la croix, il mettra à mort le porc et éliminera la capitation (djizia). L’argent débordera alors au point où personne n’en voudra. »
page 30 tome 2

Selon ‘Imran Ben Hossaïn, le Prophète a dit : « J’ai vu le Paradis et j’ai remarqué que la majorité de ses élus étaient des pauvres. J’ai vu l’enfer et j’ai remarqué que la majorité de ses habitants étaient des femmes. »
page 78 tome 2

LES JUIFS COMBATTRONT LES MUSULMANS
Abdallah Ben ‘Omar a dit : « J’ai entendu l’Envoyé de Dieu dire : « Les Juifs vous combattront mais vous serez vainqueurs. »
page 113 tome 2

LA DESTRUCTION DES CROIX
Selon ‘Aïcha, le Prophète ne gardait aucune chose dans sa maison comportant des croix sans l’éliminer.
page 229 tome 2

LE BANISSEMENT DES JUIFS D’ARABIE
Abou Horaïra a dit : « Nous trouvions à la mosquée, quand le Prophète sortit et nous dit : « Allez vers les Juifs. » Nous allâmes ensemble jusqu’à leur école et le Prophète leur dit : « Convertissez-vous à l’Islam, vous serez sauvés et apprenez que la terre appartient à Dieu et à Son Envoyé et que je tiens à vous expulser de ce pays. Que ceux qui pourront vendre leurs biens le fassent, car la terre appartient à Dieu et à Son Envoyé. »
page 73 tome 2

On peut également retrouver d’autres extraits des hadiths de Bokhari sur le site de Mosquée de Gap.

——————————————————————————————————————————————
LA FEMME DANS L’ISLAM ET DANS LA TRADITION JUDÉO-CHRÉTIENNE par Chérif Abdel Azim
——————————————————————————————————————————————

Autre livre en ligne sur le site de la Mosquée d’Arles attaquant directement la Foi chrétienne, le livre du Dr. Chérif Abdel Azim : « La femme dans l’Islam et dans la tradition judéo-chrétienne ». (également disponible sur ce lien)

Quelques extraits :

« L’image d’Eve comme tentatrice dans la Bible a eu pour résultat un impact extrêmement négatif sur les femmes tout au long de la tradition judéo-chrétienne. Toutes les femmes sont censées avoir hérité de leur mère, la biblique Eve, sa culpabilité et sa malignité. En conséquence, elles étaient toutes indignes de confiance, moralement inférieures et malfaisantes. Menstruation, grossesse et accouchement étaient considérés comme les justes punitions de la culpabilité éternelle du sexe féminin maudit. »
p6

« Dans une autre partie de la littérature hébraïque disponible dans la Bible catholique, nous lisons:  » toute malice, plutôt que la malice de la femme »…  » La femme a été le principe du péché, et c’est à cause d’elle nous devons tous mourir »
Ecclésiaste 25:19,24
(note : texte inexistant dans la Bible !!)

« Pour purifier l’humanité du péché originel, Dieu devait sacrifier Jésus, qu’ils estiment le Fils de Dieu, sur la croix. En conséquence, Eve est responsable de sa propre erreur, du péché de son mari, du péché originel de toute l’humanité, et de la mort du Fils de Dieu. Autrement dit, une femme, agissant de son propre chef, a causé la chute de l’humanité. »
p7

« La Bible Catholique déclare explicitement que :  » La naissance d’une fille est une perte. »
Ecclésiaste 22:3
p10
(note : texte inexistant dans la Bible !!)

« Il est clair que le regard coranique porté sur la femme ne diffère en rien de celui porté sur l’homme. Ils sont tous deux les créatures de Dieu et leurs but sublime est l’adoration de leur Seigneur, exercer les bonnes actions, et ne pas commettre les péchés, et ils seront, tous deux, évalués en conséquence. Le Coran ne mentionne jamais que la femme est la porte du Satan ou qu’elle est trompeuse par nature. »
p9

« Le Coran, en outre, n’opère aucune distinction entre fille et garçon. Contrairement à la Bible, le Coran considère la naissance d’une fille comme un cadeau et une bénédiction de Dieu, tout comme la naissance d’un garçon. »
p11

« Selon la Bible, si un homme accuse sa femme d’adultère, le témoignage de cette femme ne sera pas du tout pris en compte. L’épouse accusée doit subir un procès par épreuve. Dans ce procès, l’accusée passe par un rituel complexe et humiliant supposé de prouver sa culpabilité ou, au contraire, son innocence. »
(Nombres 5:11-31).
p14

« Bible ordonne la sentence de mort sur l’homme et la femme adultères, sans distinction de sexe »
(Lev. 20:10)

« Le crime d’adultère n’est commis que quand un homme couche avec une femme mariée. Dans ce cas, l’homme est considéré adultère, même s’il n’est pas marié, et cela va de même pour la femme. En bref, l’adultère est réduit à toute relation sexuelle illicite impliquant une femme mariée. Toute affaire extra maritale d’un homme marié ne constitue pas en soi-même un crime selon la Bible. »
p16

« Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. « 
(30:21)

Voici la conception coranique du mariage : amour, bonté et tranquillité, et non pas propriété et double normes »
p17

Dans son inteprétation de la Bible, Chérif Abdel Azim explique que seule la femme est responsable de l’expulsion de l’Humanité du Paradis, et c’est sur elle que repose les péchés du Monde, ce qui expliquerait son statut prétendument inférieur dans le Christianisme.
Mais il oublie de remarquer que
Adam et Eve sont tous deux pêcheurs, ils croquent tous les deux le fruit défendu du jardin d’Eden. La femme n’est donc pas seule responsable de leur renvoi du Paradis.
Par ailleurs on peut noter la perversion de l’argumentation développée par l’auteur.
Il reprend les Lois Divines édictées dans l’Ancien Testament, et se permet de rajouter de faux textes de la Bible !
Chérif Abdel Azim oublie de mentionner que Jésus Christ est le Libérateur, (« Jéshuah » sauveur, libérateur en hébreu), il est venu sceller la Nouvelle Alliance avec toute l’Humanité (Ancien Testament, Alliance avec le Peuple Hébreu) par son Sacrifice sur la Croix (Agnus Dei, Agneau de Dieu) qui lève les Interdits des Lois Divines sur le Licite et l’Illicte.
L’Homme devient Responsable de ses Actes, la Pureté, la Bonté, le bien et le Mal ne se mesurent que dans le Coeur de l’homme, pas dans les lois divines et les interdits alimentaires. (Nouveau Testament)

Alors que dans l’Islam, les coups de fouets sur la femme adultère, couper les mains des voleurs font partie intégrante de la Charia, le corpus des lois islamiques, comme va d’ailleurs lui-même l’expliquer Morad Hamza dans une de ses conférences données à la Mosquée Rahma de Arles devant ses Fidèles Musulmans :
Image de prévisualisation YouTube

« Allah dit : « Celui qui fait la fornication doit subir un châtiment de cent coups de fouet. Mais attention Allah dit que pour que l’on applique le châtiment, il faut quatre témoins. S’il n’y en a que trois, on fouette les trois témoins, et on n’accepte pas leur témoignage. »
[3:08]
conférence de Morad Hamza « lapidation homme et femme, pourquoi ? » à la Mosquée d’Arles. (hard-copy)

Si un homme ou une femme a des relations sexuelles hors mariage, et si quatre témoins peuvent en témoigner, alors la punition est de cent coups de fouet.
Morad Hamza fait l’apologie de la Charia et des punitions infligées telle qu’elles sont édictées dans le Coran.
Bien entendu, Morad Hamza n’a pas encore les moyens de faire appliquer les lois de la Charia en France.
Cependant, par le triple jeu de l’immigration, des conversions et des naissances, les Musulmans dans trente ou quarante ans pourraient devenir majoritaires à Arles….Par les pressions et les revendications, les Lois de la République Française s’appliqueraient-elles toujours ?

La plupart des conférences de Morad Hamza visent à discréditer le Christianisme, pour mieux faire ressortir la supériorité de l’Islam sur les mécréants

Image de prévisualisation YouTube

Conférence de Morad Hamza à la Mosquée d’Arles : « Le 25 décembre n’a rien à voir avec Noël »

« Si jésus est né en Palestine, et qu’il y a des dattes là-bas, les dattes c’est quand ? C’est octobre, ce n’est pas décembre. Et encore moins le 25 décembre. Je vais vous dire d’où vient le 25 décembre. Peut-être, vous savez qu’avant l’avènement du Christianisme en Europe, on célébrait la fête des lumières, pourquoi ? Si vous allez dans le nord, au mois de décembre, à trois heures de l’après-midi, c’est le crépuscule, et le soleil se lève à 9h du matin. Le jour est très court. Quand arrive, le 21 décembre, la tendance s’inverse : on allumait alors des lumières des grands feux, c’est lors du solstice d’hiver, et du solstice d’été.
Quand l’avènement du Christianisme est arrivé en Europe, on a collé cette fête païenne, avec la naissance de Jésus. On a dit Jésus est une lumière, et donc la lumière est arrivée en décembre. Vous voyez, ça n’a rien à voir avec le Christianisme. …Le 25 décembre n’a rien à voir avec Noël, c’est une fête païenne. »

[2:35]

Dans le Christianisme, la date fixée pour Noël est évidemment une date symbolique marquant la naissance de la Lumière près de la date du solstice d’hiver marquant le début de l’année chrétienne, la venue de la Parole de Vie, Parole de Dieu par l’intermédiaire de Jésus. C’est une tradition qui date de plus de 1500 ans ancrée dans la liturgie chrétienne.
Morad Hamza explique aux fidèles Musulmans d’Arles que les chrétiens sont dans l’erreur, Noël n’a rien à voir avec le Christianisme, toujours avec pour objectif de démontrer que le Christianisme est une fausse religion afin de porter le discrédit sur les Chrétiens.
Est-ce le rôle d’un prédicateur Musulman de définir ce que sont les fêtes chrétiennes, comment et quand les fêter ?
On attend Morad Hamza dans une prochaine conférence pour qu’il vienne redéfinir les jours des fêtes juives, bouddhistes et taoïstes.

Autre conférence, toujours sur le même principe, c’est-à-dire la glotification de l’Islam et le discrédit du Christianisme, un court extrait ci-dessous :
« Au Moyen-âge, pendant quatre siècles, les chiffres arabes ont coéxisté avec le chiffres romains. Et l’Église excommuniait les gens qui utilisaient les chiffres arabes….L’Église a dit non, vous ne les utilisez pas parce que ça vient des Arabes, des Musulmans. »
[2:20]
Morad Hamza, conférence « Une France Islamique, une France Gréco-Arabe » à la Mosquée d’Arles (hard-copy)

A noter que les chiffres « arabes » en question viennent en réalité de l’Inde et seront diffusés par la suite en partie par les Arabes.
Les premiers chiffres « arabes » connus en Occident figurent dans le « Codex Vigilianus » de 976, au monastère de Saint Martin de Albeda, Royaume de Pampelune.
C’est le pape Sylvestre II (Gerbert d’Aurillac), philosophe, mathématicien et mécanicien qui introduira les chiffres dits « arabes » en Occident, vers l’an 1000.
Vincent de Beauvais, frère dominicain, dans son livre « Speculum Doctrinale » (livre XVI) a exposé la théorie des nombres et des opérations avec des chiffres « arabes » au XIII siècle.
Guido d’Arezzo, moine bénédictin de l’abbaye de Pomposa au XI Siècle, théoricien en musicologie, utilisait les chiffres arabes dans son traité « l’art de compter sur la table couverte de poudre » (1028).
Le mathématicien italien Leonardo Fibonacci (auteur de la célèbre suite de Fibonacci) utilisait les chiffres arabes au début du XIII siècle.

On peut multiplier les exemples, ces religieux et savants n’ont pas été excommuniés parce qu’ils utilisaient des chiffres « arabes ».
On voit bien là le jeu de manipulation de Morad Hamza dans le but d’isoler la communauté musulmane, en instaurant dans l’inconscient collectif des Fidèles, le mépris et le rejet de la communauté chrétienne.

« Si tu mets une grosse barbe, et tu jettes le Code Civil par terre, là tu vas passer sur toutes les chaînes. A la limite, si tu mets une barbe, ils te payent. Ils te donnent de l’argent, tu appuies (écrases) le Code Civil, pour que tu te fasses arrêter, mais on te paye. Et il y a des gens qui sont payés pour ça. Si vous ne le saviez pas, je vous le dis. Il y a des gens qui sont payés pour cracher sur le Code Civil, comme si en étant Musulman, on devrait cracher sur le Code Civil. Qui a dit ça ? On veut nous habiller avec des habits qui ne nous vont pas. Et on ment sur les Musulmans, et vous le savez. On nous taille des costumes sur mesure. »
[09:37]
conférence de Morad Hamza, « Une France Islamique, une France Gréco-Arabe » à la Mosquée d’Arles (hard-copy)

« Vous les aimez, vous faîtes comme eux, vous fêtez Noël. Vous achetez le chapon, mais ils ne vous aiment pas. Eux, ils n’achètent pas le mouton de l’Aïd. Nous on achète le chapon et la dinde, donc on fête Noël quand le 25 décembre arrive, mais eux ils n’achètent pas le mouton. »
[2:57]
« Les gens qui ont fait des caricatures du Prophète Mohamed, il y a des gens derrière. Et tout le monde les connaît. Les gens qui ont fait les caricatures, il y a des gens derrière qui les poussent et qui leur demandent de faire ceci. »
[8:08]
conférence de Morad Hamza « réponse aux caricatures de Charlie Hebdo et de Innocence of Muslims » à la Mosquée d’Arles (hard-copy)

Provoquer l’animosité envers les non-musulmans : « vous les aimez, mais eux, ils ne vous aiment pas ».
On retrouve dans ces extraits de conférences le délire paranoïaque de persécution assez classique diffusé par les prédicateurs Musulmans, le Code Civil brûlé par des islamistes à Limoges, les caricatures du Prophète Mohamed font partie d’une manipulation, un complot mondial orchestré contre les Musulmans, mené par « des gens cachés derrière qui les poussent à faire ceci« , des gens « qui ne vous aiment pas ».

 

-                                                                            907802MosqueArlesHerveSchiavetti antisémitisme

Hervé Schiavetti, maire communiste d’Arles, laisse proliférer le fondamentalisme islamique dans sa commune : les femmes adultères seront-elles fouettées en place publique dans vingt ou trente ans ? Les responsables de la Mosquée Rahma d’Arles favorisent-ils l’installation d’un climat de tolérance et de respect entre communautés ?

21 décembre, 2013

Les responsables de la Mosquée de Quimper : « Toute femme qui s’est mariée sans l’accord de son tuteur, alors son mariage est nul »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 14 h 00 min

Quimper, ville du Finistère en Bretagne compte plus de 90 000 habitants, elle est surnommée la capitale traditionnelle de la Cornouaille, de tradition catholique.
Relativement épargnée par l’islamistation par rapport au reste du pays, l’ouest de la France rattrape progressivement son retard.
Par exemple, la ville de Nantes compte maintenant deux grandes Mosquées, la Mosquée Ar-Rhama et la Mosquée Assalam. Toutes deux diffusant un Islam fondamentaliste, une propagande contraire aux valeurs occidentales de la République Française.
On peut citer aussi la Mosquée de Brest, et son imam Rachid Abou Houdeyfa, très courtisé par les associations islamiques, qui parcourt la France pour expliquer aux Musulmanes que ce qui donne de la valeur à une femme, c’est son hijab (voile islamique recouvrant tout le corps et les cheveux sauf le visage), que ce voile est obligatoire, car il la protège des perversions du monde occidental.

La municipalité de Quimper a permis l’édification d’un lieu de Culte Musulman, la Mosquée de Quimper située au 55 rue Paul Borrossi.

-                                                               Les responsables de la Mosquée de Quimper :

La Grande Mosquée de Quimper

Quelle ligne idéologique suivent les responsables de la Mosquée ?
L’association musulmane de Quimper met à disposition de la communauté une page Facebook (hard-copy) informant les Fidèles sur les évènements à venir, afin de leur prodiguer les meilleurs conseils et sermons pour devenir de parfaits Musulmans.

Sur la page Facebook, les responsables de la Mosquée mettent en avant les prédications de l’imam de la Mosquée de Brest Rachid Abou Houdeyfa, une référence « spirituelle », un extrait de sa conférence sur le voile islamique « 3 minutes pour te convaincre de mettre le hijab » en ligne sur la page Facebook, en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

« Allah t’a ordonné de porter le hijab. »
« Le hijab est la pudeur de la femme. »
« Allah te l’a ordonné, ne l’oublie pas et vis avec. »
« Le hijab est une protection contre les ruses des gens mauvais, c’est eux qui veulent abuser d’elle sans aucun droit. »
« Il n’appartient pas à un Croyant ou une Croyante une fois qu’Allah et son Messager ont décidé d’une chose, d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. »

Rachid Houdeyfa dans ce sermon enflammé, martèle que le hijab, voile couvrant entièrement le corps et les cheveux sauf le visage de la femme, est une obligation coranique. Il exhorte les Musulmanes à le porter car seul Allah dirige et décide.

Le 3 août 2013, les responsables de la Mosquée de Quimper ont même le privilège de recevoir Rachid Houdeyfa pour une conférence devant les Fidèles.

-                                          372207MosqueQuimperRachidHoudeyfaconfrence Bernard Poignant dans religion
L’imam de la Mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa en conférence à la Mosquée de Quimper le 3 août 2013 (hard-copy)

Le port du voile obligatoire est un principe fondamental de la Charia, la Loi islamique, défendue par les responsables de la Mosquée.
Poursuivons en analysant la doctrine diffusée sur la page Facebook :

-                                                                        938714MosqueQuimpermariagetuteur Brest

« Toute femme qui s’est mariée sans l’accord de son tuteur, alors son mariage est nul » (hard-copy)

Dans les principes de la Charia, les Musulmanes n’ont pas la liberté de choisir leur mari, il faut l’accord du tuteur (père, frère ou oncle, un membre masculin de la famille faisant office d’autorité), pour qu’elle ait l’autorisation de quitter sa famille et partir vivre avec son époux.
La femme Musulmane reste un être aux libertés limitées, sous le contrôle des hommes.
On est en droit de s’alarmer : cet endoctrinement est-il enseigné à la jeunesse Musulmane bretonne fréquentant assidûment la Mosquée de Quimper ?

Les responsables de la Mosquée de Quimper se basent par ailleurs sur les hadiths, textes sacrés de l’Islam racontant la vie du Prophète Mohamed et la voie à suivre pour tout bon Musulman respectueux des principes islamiques, pour diffuser des propos à caractère homophobe (hard-copy 1) (hard-copy 2) :

490933MosqueQuimerallahmauditlestravestis Bretagne  893780MosqueQuimpermauditleeffmins charia

Les personnes qui se travestissent sont des êtres maudits : quelles réactions cela peut-il engendrer de la part des Musulmans fréquentant cette Mosquée, vis à vis de ces personnes ?


Cet Islam vous paraît-il en accord avec les principes républicains d’Égalité, de Liberté et de Fraternité ?

-                                                                            293391MoqsueQuimperBernardPoignant femmes

« Le XXIe siècle doit être le siècle de la «Sainte Alliance» entre un judaïsme respecté, un christianisme laïcisé, un Islam démocratisé. La France a connu un grand mouvement démocrate-chrétien, avec des Marc Sangnier, le Sillon, la Jeune République. Il nous faut le même mouvement musulman-démocrate. Il ne s’agit pas d’en faire un parti comme il y a 60 ans mais d’en épouser l’esprit et l’évolution. C’est un enjeu essentiel dont dépend en partie l’apaisement du siècle qui vient de commencer. »
Bernard Poignant, maire socialiste de Quimper – lettre d’information de Bernard Poignant n°8 – août 2010

Peut-être Bernard Poignant devrait d’abord commencer à s’informer de ce qui de passe dans sa ville de Quimper, pour amorcer une discussion sur une réforme de l’Islam ?

123456

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir