• Accueil
  • > Recherche : mahmoud al masri

15 juillet, 2016

Antisémitisme d’État : François Hollande négocie « l’Islam de France » à l’Élysée avec Ahmed Al Tayeb, l’imam antisémite et antioccidental de l’Université d’Al Azhar : « tout le monde déteste les Juifs ».

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 22 min

La déclaration des Droits de l’Homme a été créée en 1789 afin de façonner, soumettre le peuple français au républicanisme anticlérical, en créant un homme nouveau, individualiste, « libéré » de toutes les structures traditionnelles, familiales, culturelles et religieuses.
L’idéologie s’est mutée, au cours du XXème siècle et surtout après la 2ème guerre Mondiale, avec l’apport des doctrines socialistes, de la tolérance, la promotion du vivre-ensemble et du multiculturalisme, en un conglomérat de mesures soumettant le peuple français de souche en concurrence directe avec d’autres peuples arrivés en masse sur le territoire français.

Cet aveuglement au nom de l’humanisme, de la conciliation, a ouvert toute grande la porte aux dérives les plus dangereuses et mortifères pour le peuple français, avec la complicité de nos élites politiques. Au nom de la tolérance et du respect de l’Autre, il ne faut plus rien différencier car tout se vaut : islam, christianisme, bouddhisme, athéisme, judaïsme, salafisme, wahhabisme, français, migrants, étrangers.
Devant le débâcle annoncée par ce programme destructeur qui laisse place à la montée du communautarisme et du radicalisme islamique dans les banlieues, le gouvernement Valls veut soigner le mal et contrer l’intégrisme religieux en promouvant un « Islam de France », autrement dit, en jetant sur les braises un baril d’essence pour tenter d’éteindre le feu.

Pour bâtir cet Islam « tolérant et universel », les instances gouvernementales se tournent vers les principales associations du pays, de tendance radicale, en particulier l’UOIF et le CFCM.

-                                                                        Antisémitisme d'État : François Hollande négocie
Le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve en réunion de travail avec Amar Lasfar (au centre), le responsable de la branche politique des Frères Musulmans en France (UOIF), une organisation classée comme terroriste en Arabie Saoudite et en Égypte.
L’UOIF, a tenté d’introduire en France lors de meeting du rassemblement du Bourget en mars 2012, les prédicateurs Safwat Hijazi, Youssef Al Qaradawi et Mahmoud Al Masri, qui appellent publiquement, devant des millions de télespectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à haïr et tuer les Juifs.

Lors de sa visite au Maroc fin septembre 2015, François Hollande a signé à Rabat une déclaration conjointe relative à la coopération en matière de formation d’imams français au Maroc, pour endoctriner les Musulmans de France !
Il faut savoir que la religion d’État officielle du Maroc est le malékisme, une des branches doctrinaires les plus dures de l’Islam, condamnant les homosexuels, livrant à la prison les non-jeuneurs en période de Ramadan pour offense à l’Islam, et condamnant les femmes portant des robes ou des shorts. Deviendra-t-elle dans quelques années, grâce à François Hollande, également la religion officielle de la France ?

Pendant sa visite en Égypte le 11 octobre 2015, le premier Ministre Manuel Valls a également évoqué la possibilité de former les imams de France sous la conduite de Ahmed Al Tayeb, la plus haute autorité de la Mosquée d’Al Azhar en Égypte, un fondamentaliste de l’Islam radical sunnite.

-                                          1537093418-mosquee-al-azhar-manuel-valls-ahmed-al-tayeb Ahmed Al Tayeb dans religion

Manuel Valls en compagnie de Ahmed Al Tayeb à la Mosquée Al Azhar du Caire lors de son voyage en Égypte, le 11 octobre 2015.
Ahmed Al Tayeb a déclaré que Al-Azhar est « disposée à former les imams français suivant un programme spécifique, qui réponde aux besoins de leur société ».

-                                        1537093406-mosquee-al-azhar-francois-hollande-ahmed-al-tayeb Al-Azhar

Le 24 mai 2016, Ahmed Al Tayeb est reçu par François Hollande à l’Élysée en présence de Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur et de Jean-Marc Ayrault.

Pour connaître la religion de « Paix et Tolérance » diffusée par l’imam Ahmed Al Tayeb, voici quelques extraits de l’idéologie de l’Islam sunnite de ce théologien Musulman, interrogé par la télévision égyptienne :

-                                                1537093391-mosquee-al-azhar-antisemitisme Allah

« Regardez à quel point nous souffrons aujourd’hui du sionisme global et du judaïsme, alors que notre coexistence pacifique avec les Chrétiens a résisté à l’Histoire. Depuis la naissance de l’Islam il y a 1400 ans, nous avons souffert de l’intervention juive et sioniste dans les affaires musulmanes, c’est une cause de grande détresse pour les Musulmans. Le Coran dit, et l’Histoire l’a prouvé : « Tu découvriras parmi les ennemis les plus acharnés des Croyants les Juifs et les polythéistes. »
[...]
« Les Juifs considèrent que tous les autres leur sont inférieurs, extrêmement inférieurs. Ils pratiquent une hiérarchie, et ils n’ont pas honte de l’admettre parce que c’est écrit dans la Thorah, vis à vis des meurtres, de l’esclavage, et d’autres choses encore. Ils ont généré des problèmes non seulement avec la communauté musulmane, mais également avec tous les autres peuples, et l’Histoire l’a clairement démontré.
Ces pratiques et croyances ont fait en sorte que tout le monde, même les non-Musulmans, détestent les Juifs. »
Ahmed Al-Tayeb, Imam de l’université Al-Azhar interviewé pour la télévision égyptienne Channel 1, le 25 octobre 2013

« L’apostasie est un crime, si un apostat ne se repent pas, il doit être tué. »
[...]

« Aucune société musulmane ne doit considérer la liberté sexuelle, l’homosexualité comme un droit personnel. Les sociétés musulmanes considèrent que ce sont des maladies, qui doivent être combattues et traitées. »
Ahmad Al-Tayeb, Cheikh de l’université Al-Azhar, le 16 juin 2016

Le président de la République François Hollande donne ainsi un blanc-seing à cet idéologue adepte de la théorie du complot qui propage des propos incitant à la haine du Juif, des homosexuels et de la société civile occidentale.

-                                    1537093391-mosquee-al-azhar-anne-hidalgo-ahmed-al-tayeb Amar Lasfar

Anne Hidalgo invite le prédicateur antisémite Ahmed Al Tayeb le 24 mai 2016 à la mairie de Paris, pour un colloque : « Orient, Occident, dialogues de civilisation ».

Ahmed Al Tayeb a continué son séjour en France auprès du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), et de son président Anouar Kbibech (hard-copy). Cette rencontre qui a eu lieu à la résidence de l’ambassadeur d’Égypte, Ehab Badawy, a permis d’aborder les sujets d’actualités et la manière de coordonner les actions des deux Institutions, Al Azhar et le CFCM, sur des dossiers d’intérêt commun.

-                                      1537093391-mosquee-al-azhar-cfcm-anouar-kbibech Anouar Kbibech

Le président du CFCM Anouar Kbibech (à gauche) et Ahmed Al Tayeb (au centre) chez l’ambassadeur d’Égypte à Paris le 26 mai 2016

Anouar Kbibech est un des principaux représentants de l’Islam marocain en France, il est également président du Rassemblement des Musulmans de France (RMF), organisation qui invite dans ses meetings des prédicateurs fondamentalistes misogynes et antioccidentaux, tels Nader Abou Anas, Amine Nejdi ou Saad Al Brik.

Il s’agit d’une véritable ingérence de puissances étrangères (Égypte et Maroc) au coeur même de la société civile française à travers la ramifications de centaines d’associations islamiques sous le contrôle du CFCM et de l’UOIF, ayant bien entendu des intérêts opposés et non compatibles avec ceux de la France. Un ennemi islamique intérieur mortel, minant la cohésion sociale, identitaire, culturelle et religieuse de la France sur le long terme.

Image de prévisualisation YouTube
La population de la ville d’Évry a été progressivement remplacée par l’immigration massive venue du Maghreb et d’Afrique subsaharienne, essentiellement de culture musulmane.

Manuel Valls a laissé proliférer le développement d’une idéologie antioccidentale, misogyne et antisémite, contraire aux valeurs identitaires culturelles et cultuelles de la France, permettant la radicalisation de la communauté musulmane de la ville d’Évry.

Pendant son mandat de maire de la ville d’Évry, Manuel Valls n’a rien rien fait pour empêcher le développement de l’Islam fondamentaliste sunnite en France, au contraire, il a activement contribué à son développement !!

-                                       1537094007-mosquee-al-azhar-manuel-valls-khalil-merroun antisémitisme

Manuel Valls a décerné la Légion d’Honneur à Khalil Merroun, recteur de la Mosquée d’Évry pour services rendus à la France. La Mosquée reçoit depuis nombres d’années des prédicateurs fondamentalistes misogynes et antioccidentaux.

Rappelons brièvèment, parmi ses « services rendus », comment les responsables de la Mosquée d’Évry perçoivent le mariage d’une Musulmane avec un non-Musulman (hard-copy):
« Le mariage entre une musulmane et un non-musulman est interdit par la Charia exprimée dans le Coran, la Sunna et le consensus. Si on le conclut, il reste nul et n’entraîne donc pas les effets légaux du mariage. En plus, les enfants qui en seraient issus seraient illégitimes. L’espoir d’obtenir la conversion du mari ne peut pas changer cette disposition. »

Les responsables de la Mosquée d’Évry considèrent que l’Islam est un système totalitaire complet concurrent des institutions françaises : « « Pour un musulman, tous les aspects de la vie, le matériel et le spirituel, la religion et l’état, sont liés, car tout appartient à Dieu, et à Lui Seul. L’Islam donne des directives précises à suivre dans chaque domaine de la vie : au niveau individuel, moral, social, politique, économique »

-                                           1537093406-mosquee-al-azhar-hassan-bounamcha antisionisme

Le prédicateur misogyne Hassen Bounamcha fut invité le 13 juillet 2013 à la Mosquée d’Évry-Courcouronnes. (hard-copy) Hassen Bounamcha explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                         1537093426-mosquee-al-azhar-nouredine-aoussat-2 attentat

Le prédicateur politique antioccidental Noureddine Aoussat fut également un invité de marque le 20 juillet 2013 de la Mosquée d’Évry-Courcouronnes (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

La Mosquée d’Évry Courcouronnes a également reçu le prédicateur des Frères Musulmans Safwat Hijazi (hard-copy), qui appelle, devant des millions de téléspectateurs sur la chaîne Al Aqsa de l’organisation terroriste du Hamas, à exterminer les Juifs.

L’influence prépondérante de l’Islam fondamentaliste, misogyne, antioccidental et antisémite avec la complicité de nos élites politiques conduit à l’islamisation de la France, au rejet de l’Occident engendrant conflits, violences et attentats terroristes.

2 avril, 2016

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve collabore activement à la diffusion de l’idéologie antisémite soutenue par l’organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 9 h 57 min

Après les terribles attentats ayant bouleversés la France et la Belgique ces dernières semaines, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve veut contrer le terrorisme islamique, en accélérant le processus conduisant à bâtir un « Islam de France », c’est-à-dire un Islam épuré de tout appel à la haine et au meurtre contre les Juifs, les Chrétiens et les païens, qui rejetterait la juridiction islamique (Charia), et défendrait la laïcité, le vivre-ensemble, rendant ainsi l’Islam compatible avec la république.

Afin d’imposer cet idéal, Bernard Cazeneuve collabore avec les principales organisations islamiques, en particulier le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) présidé par le prédicateur marocain Anouar Kbibech, et l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France dirigée par Amar Lasfar.

Bernard Cazeneuve applique-t-il la bonne stratégie ?
Absolument pas, il suffit de constater que Anouar Kbibech est également le président du Rassemblement des Musulmans de France (RMF), association avec laquelle il a oeuvré à la diffusion de l’Islam radical pendant des années sur le territoire français, en particulier sur la nord-est de la France.
Le RMF de Anouar Kbibech n’a rien de modéré, ni quoi que ce soit de compatible avec la république, ses prédicateurs sont des fondamentalistes Musulmans vecteurs de l’idéologie de l’Islam sunnite (rite malékite, salafiste et wahhabite essentiellement) qui rejettent les principes des démocraties occidentales.
Parmi les prédicateurs vedettes invités par l’organisation du RMF, on peut citer Amine Nejdi, l’imam de la Grande Mosquée de Tomblaine-Nancy, est aussi le vice-président du RMF, président du Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine et membre du Conseil Européen des Oulémas Marocains (CEOM), qui prône sur son site Internet le Jihad islamique, combat armé contre ceux qui sont hostiles à l’Islam, ou encore Nader Abou Anas, qui interdit à la femme de sortir de la maison sans la permission de son mari.

-                                                   Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve collabore activement à la diffusion de l'idéologie antisémite soutenue par l'organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF) dans Politique 1537621713-mosquee-ccif-amine-nejdi

Amine Nejdi (à gauche), est par ailleurs associé à l’organisation politique antioccidentale du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) et ses prédicateurs qui rejettent la culture occidentale, tel Rachid Houdeyfa, l’imam de la Mosquée de Brest, qui interdit aux enfants de jouer des instruments de musique, sinon, ils seront transformés en singes et en porcs.

-                                                        1537621793-uoif-said-al-kamali Al-Qaradawi dans religion

Anouar Kbibech (à gauche) et le prédicateur fondamentaliste marocain Saïd Al Kamali (à droite), qui explique à ses Fidèles Musulmans que le voile islamique est une obligation pour la femme Musulmane.

-                                              1537621724-uoif-bernard-cazeneuve-anouar-kbibech Amar Lasfar

Le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve et le Président du CFCM Anouar Kbibech durant une conférence de presse après une réunion de travail au Ministère de l’Interieur Place Beauvau a Paris, le 24 Novembre 2015. La principale association du dialogue pour « l’Islam de France » est un organisme fondamentaliste musulman qui vise sur le long terme, à la destruction de l’identité française.

L’autre grande instance islamique en relation avec le Ministère de l’Intérieur, l’UOIF, est présidée par Amar Lasfar, qui développe devant les média une rhétorique pleine de discours lénifiants de tolérance en faveur de la « laïcité et des valeurs de la république », mais derrière cette façade, sous le vernis, le reséau des associations afiliées à l’UOIF forme des  prédicateurs qui endoctrinent des centaines de milliers de Musulmans à l’idéologie de l’Islam radical sunnite intolérant, misogyne, antioccidental et antisioniste qui sape progressivement l’identité culturelle traditionnelle et cultuelle de la France et des Français sur tout le territoire.

-                                                                           1537621724-uoif-bernard-cazeneuve Amine Nejdi

-                                                               1537621724-uoif-bernard-cazeneuve-amar-lasfar Anouar Kbibech

Sur les photos, Bernard Cazeneuve en réunion de travail avec Amar Lasfar (au centre) et les instances de l’UOIF le 21 mars 2016 au Ministère de l’Intérieur. Amar Lasfar et l’association des Frères Musulmans (UOIF), sont devenus en quelques années sous le gouvernement socialiste de Valls, des références incontournables du dialogue avec l’Islam.

-                                                            1537621724-uoif-29eme-ramf antisémitisme

Lors du 29ème congrès annuel de l’UOIF se tenant au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, tels Youssouf Al-Qaradawi et Safwat Hijazi qui expliquent, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al Nas-TV , TV Al-Aqsa, etc…) vouloir unifier la communauté musulmane afin de finir le travail de Adolf Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce rassemblement par le gouvernement de Nicolas Sarkozy.

-                                                                      1537621713-tariq-ramadan antisionisme

Dans un communiqué de presse daté du 29 mars 2012 (hard-copy), Tariq Ramadan, idéologue de l’Islam politique contre la mixité sociale homme/femme et antisioniste, prend la défense des « savants Musulmans de renommée mondiale », les prédicateurs antisémites Safwat Hijazi, Youssef Al Qaradawi et Mahmoud Al Masri, interdits de séjour en France.
L’UOIF a suivi, et dans un communiqué, a mis la pression sur le gouvernement Sarkozy pour autoriser ces précheurs de haine à venir endoctriner les Musulmans au Bourget.

Parmi les « savants » Musulmans antisémites, références idéologiques que l’UOIF et Tariq Ramadan ont défendu et essayé d’introduire au rassemblement du Bourget de 2012, on trouve :

- le mentor des Frères Musulmans, le prédicateur Youssef Al Qaradawi :

Image de prévisualisation YouTube

« Au cours de l’Histoire, Allah a imposé des personnalités pour punir les Juifs de leur corruption. La dernière fois, ce fut par Hitler. bien qu’il ait un peu exagéré dans la manière de faire, il a fait en sorte de les remettre à leur place. C’était une punition Divine. Si Allah le veut, la prochaine fois, cela sera par la main des Croyants. »
[...]
« Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie, c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays du Jihad et de la résistance, même en fauteuil roulant,  et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs ! »
sermon du cheikh Youssef Al Qaradawi sur la télévision Qatari Al-Jazeera, le 28 janvier 2009

- Mahmoud Al Masri, très suivi et respecté dans le monde musulman, anime une émission à la télévision égyptienne Al-Nas TV où il diffuse la « Parole de Paix Islamique » devant des millions de téléspectateurs, quelques extraits de ses émissions :

-                                              1537621759-uoif-mahmoud-al-masri arabie saoudite

Le prédicateur antisémite Mahmoud Al-Masri est une référence théologique pour l’organisation de l’UOIF

« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais.
Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »

Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012

« Les Protocoles des Sages de Sion, rédigés dans l’intention de corrompre les populations islamiques, incluent la corruption en distrayant les Musulmans par le football. Ils utilisent le football pour distraire les populations islamiques. »
Mahmoud El Masri sur Al-Nas TV le 7 février 2012

 

- Safwat Hijazi, connu d’après l’UOIF « pour sa spiritualité et son discours pacifique » (hard-copy), est en fait depuis des décennies, un des prédicateurs vedette des Frères Musulmans, et un soutien inconditionnel de l’organisation terroriste du Hamas dans la bande de Gaza, dont la charte appelle explicitement à exterminer les Juifs, considérés comme de la vermine sur Terre. On pouvait rencontrer Safwat HIjazi en train de donner des conférences à la Grande Mosquée d’Évry-Courcouronnes, gérée par le recteur et islamiste radical Khalil Merroun, décoré de la Légion d’Honneur par Manuel Valls.
Le prédicateur a lui-même déclaré publiquement le 4 janvier 2009 sur la chaîne de télévision égyptienne Al-Nas TV qu’il était « antisémite et antisioniste ».

-                                                      1537621783-uoif-safwat-higazi-2 Bernard Cazeneuve

« C’est un grand honneur pour nous. Oui, je suis antisémite, oui, je hais le sionisme. Oui, le jour du Jugement ne viendra pas tant que nous n’aurons pas combattu les Juifs. Ce sont les paroles de notre Prophète, que vous les aimiez ou non. »
[...]
« Oui, nous sommes les ennemis de ce peuple. Nous sommes les ennemis de tous ceux qui pillent notre pays et nos droits, et nous sommes les ennemis du gouvernement américain, et de tous ceux qui aident nos ennemis en tuant nos Frères, nous sommes les ennemis de tous ceux qui aident nos ennemis, l’Amérique et les autres, oui, nous les détestons, oui, nous leur sommes hostile.
Par Allah, seuls nos dirigeants nous empêchent de vous avoir. Par Allah, s’ils nous laissaient faire, nous vous dévorerions complètement, et nous vous mordrions avec nos dents. Nous n’attendrions pas d’avoir des armes et des munitions, si nos dirigeants nous laissaient faire, nous vous attraperions dans la rue, et nous vous dévorerions avec nos dents. Oui, vous êtes nos ennemis, et vous continuerez à être nos ennemis, jusqu’au jour où Jésus fils de Marie descendra sur Terre pour vous combattre et vous inviter à rejoindre l’Islam, la religion du Prophète Mohamed. »
Interview de Safwat Hijazi sur la chaîne de télévision égyptienne Al Nas TV le 4 janvier 2009

“Etre tué pour nous, n’est rien. C’est ce que nous désirons et nous espérons. C’est devenir martyr, pour Allah. C’est la victoire d’Allah qui vient vers nous. C’est le Paradis avec la première goutte de sang du martyr.[…]. Le Jour du Jugement ne viendra pas tant que les Musulmans n’auront pas combattu les Juifs. Les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres, et les pierres et les arbres diront : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah ! Il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! ».Vous êtes ceux qui préparent le terrain pour ceci, qui préparent le terrain pour le retour du Califat dans la Voie des Prophètes.”
Safwat Hijazi sur  TV Al-Aqsa du Hamas le  31 décembre 2008

Les Juifs en particulier apprécieront « la spiritualité et le discours pacifique » de Safwat Hijazi, vantés par les responsables de l’UOIF.

- le prédicateur saoudien Mohamed Al Arifi :

-                                               1537621771-uoif-mohamed-al-arifi CCIF

Les responsables de l’UOIF ont tenté de faire venir le prédicateur antisémite saoudien Mohamed Al Arifi au RAMF du Bourget en 2013

« Des études ont montré qu’à Tel-Aviv et au pays des Palestiniens occupé par les Juifs, ils ont planté des arbres de Gharqad autour de leurs maisons, parce que le Prophète Mohamed a dit que lorsque les Musulmans combattront les Juifs, chaque arbre et chaque pierre dira : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! » La seule exception est l’arbre de Gharqab qui est l’un des arbres des Juifs, et s’ils se cachent derrière, il ne révèlera pas leurs présences. D’après le témoignage de personnes qui l’ont vu de leurs propres yeux, plusieurs Juifs plantent des arbres de Gharqab autour de leurs maisons. Quand les combats commenceront, ils pourront se cacher derrière eux. »
Sermon du cheikh sahoudien Mohamed Al Arifi

« Les Juifs ont plusieurs caractéristiques. Une d’entre elles est leur incapacité à supporter la confrontation. J’ai étudié l’Histoire des Juifs quand je donnais des cours de Religion. A travers toute l’Histoire des Juifs, je n’ai jamais étudié une bataille dans laquelle ils aient combattu l’ennemi de front. Pouvez-vous croire cela ?
L’Histoire des Juifs démarre même plus tôt que celle de l’Islam, néanmoins, il n’y a pas une seule bataille où les Juifs aient combattu les Croyants face à face. Ils attaquent toujours à partir de fortifications ou de murs, que ce soit des barrières psychologiques ou physiques. Ils vous combattent de derrière les murs.
Vous pouvez souvent constater que lorsque un Juif puissamment armé affronte trois ou quatre Palestiniens, il fuit, avec sa mitrailleuse à la main. Quoi ? Ils n’ont même pas le courage de tuer ? Non, ils ne l’ont pas. »
Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi – Télévision égyptienne – Al Nas TV  – 6 février 2012

 

Autre meeting ayant récemment fait polémique, la 9e Rencontre Annuelle des Musulmans du Nord (RAMN) organisée par Amar Lasfar et tenue à Lille le 7 février 2016.
Sous la pression du gouvernement, l’UOIF a dû déprogrammer la venue du prédicateur vedette Mohamed Rateb Al Nabulsi. Sur son site internet officiel http://nabulsi.com/, voici par exemple comment le prédicateur Mohamed Rateb Al-Nabulsi, conférencier qui fait partie des « universitaires qui ont fait leurs preuves » d’après Amar Lasfar, considère la communauté juive :

-                               1537621783-uoif-mohamed-rateb-al-nabulsi CFCM

Le prédicateur antisémite et homophobe Mohamed Rateb Al Nabulsi, un « universitaire qui a fait ses preuves », d’après Amar Lasfar

« Selon le Noble Coran et la Tradition, des textes sans équivoque annoncent que les musulmans vaincront les juifs, si Dieu le veut ; et nous prions Dieu Tout Puissant de nous permettre d’être les témoins oculaires de ce fait avant notre mort. Si Dieu veut, les juifs se regrouperont sur cette Terre Sainte pour qu’elle soit le lieu de leur perte définitive, parce qu’ils ont dépassé toutes les limites en matière d’agressions, en affichant une arrogance et un mépris démesurés des valeurs humaines. »

Un véritable appel à la haine gratuite contre les Juifs sur le site du « théologien » Musulman Mohamed Rateb Al Nabulsi.

 

On ne peut citer ici tous les prédicateurs, imams et conférenciers invités dans les rassemblements de l’UOIF, parmi les plus connus :

- Hassan Iquioussen est un des prédicateurs vedettes régulièrement invité par les instances de l’UOIF sur toute la France. Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                    1537621771-uoif-hani-ramadan charia

- Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

 

Le meeting du 29 mars au 1er avril 2013 a rassemblé au Bourget « la crème » des conférenciers Musulmans associés à l’UOIF, on peut citer entre autres, en regardant le programme officiel :
- Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi (prédications antisémites et mysogines)
- Tariq Ramadan (qui explique dans ses livres vouloir construire un état dirigé par un imam sous la charia)
- Hassan Iquioussen (prédicateur antiaméricain, antisioniste et antioccidental)
- Rashed Ghannouchi, leader du groupe Ennahdha en Tunisie (fascisme islamique)
- Tareq Oubrou, qui déclarait dans les années 1990 vouloir construire un Califat pour tous les musulmans.
- Hani Ramadan, qui explique que l’Occident est décadent, contaminé par le « Dajjal », un borgne de l’oeil droit, que seule la charia, la loi islamique peut encore sauver
- Nabil Ennasri qui appelle les Musulmans « à faire tomber Manuel Valls », l’ami « Éternel d’Israël »
- Houria Bouteldja, qui profère des propos raciste à l’égard des français, lire le livre « Nique la France » où elle apparait en couverture.
- Abdallah Ben Mansour, qui explique que les français sont en retard de 15 siècles sur l’Islam et ses Lois de la Charia à la mosquée d’Aulnay
- Larbi Kechat, et ses prédicateurs fondamentalistes dans la mosquée Adawa à Paris (XIX arrondissement)

Est-ce avec les prédicateurs du CFCM et de l’UOIF que Bernard Cazeneuve compte construire un « Islam de France » promoteur de paix, de tolérance, de respect, et de fraternité entre les peuples ? N’oriente-t-il pas plutôt vers le développement exponentiel du communautarisme, de la haine de l’Occident, de la France, des Français et des Juifs ? De la destruction de la culture, de la civilisation française et européenne millénaire sur le long terme ?

24 janvier, 2015

Ahmed Miktar, président de l’association des imams de France, sur le site de la Mosquée d’Elbeuf : « le Prophète Mohamed a dit : si quelqu’un de ma communauté, qu’il soit Juif ou Chrétien ne croît pas en moi, il sera châtié. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 14 min

Elbeuf est une ville du nord de la France dans la région Haute-Normandie d’environ 16 800 habitants, du département de Seine-Maritime (76).
Depuis plusieurs années, la ville a accepté une forte communauté issue de l’immigration extra-européenne, des quartiers ethnicisés se sont constitués, comme le quartier Puchot, classé en Zone Urbaine Sensible (ZUS), dans lequel la police éprouve d’énormes difficultés à intervenir. Le 26 décembre 2012, trois policiers en patrouille repèrent un scooter non immatriculé et le suivent afin d’interpeller le conducteur. Mais, au détour d’un immeuble et avant qu’ils ne puissent faire quoique ce soit, les policiers sont pris à partie par une vingtaine de jeunes du quartier. Un véritable guet-apens.

Pour satisfaire la communauté musulmane implantée dans la ville et lui laisser pratiquer librement sa Foi, l’association cultuelle et culturelle An’nour d’Elbeuf voit le jour au début des années 2000.

Le 12 juin 2010, c’est la consécration : la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf est inaugurée en grande pompe en présence du président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), Mohamed Moussaoui, le père Geoffroy de la Tousche, le curé de la paroisse d’Elbeuf, et de nombreux élus dont le maire socialiste de la ville Djoudé Merabet.

-                                           Ahmed Miktar, président de l'association des imams de France, sur le site de la Mosquée d'Elbeuf :
cérémonie d’inauguration de la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf le 12 juin 2010, en présence du président du Conseil Français du Culte Musulman Mohamed Moussaoui, et du maire socialiste Djoudé Merabet

C’est un bâtiment qui accueille une salle de prière de près de huit cents places, avec moquette et un balcon pour le prêche de l’imam, une bibliothèque, une grande salle servant au soutien scolaire, et faisant également office de salle de classe pour l’école coranique. La Mosquée, située en centre-ville, marque sa visibilité par son minaret.

-                                                                998836MosqueElbeuf Ahmed Miktar dans religion

-                                                        La façade d’entrée de la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf

-                                                            221633MosqueElbeufsalledeprire Allah
-                                                                             salle de prière de la Mosquée d’Elbeuf

 

Qu’enseignent les responsables de l’association islamique aux fidèles de la Mosquée ?
On peut dans un premier temps, remarquer que c’est à la Mosquée An’nour d’Elbeuf que Maxime Hauchard, un jeune normand converti à l’Islam et parti faire le Jihad en Syrie, venait prier.
Maxime Hauchard est apparu dans une vidéo de propagande de l’État Islamique où il exécute des hommes présentés comme des soldats syriens.

-                                                                          579077MosqueElbeufMaximeHauchard antisémitisme
Maxime Hauchard, converti à l’Islam, fréquentait régulièrement la Mosquée An’nour d’Elbeuf avant de partir faire le Jihad en Syrie. A-t-il été radicalisé par des prédicateurs du lieu de culte ?

Peut-on soupçonner un cas de radicalisation dans la Mosquée d’Elbeuf par la diffusion de propagande islamique ? Maxime Hauchard n’est pas un cas isolé à Elbeuf. Un autre jihadiste a été jugé en comparution immédiate en janvier 2015.

En consultant le site internet officiel de la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf, on constate l’influence idéologique d’un Islam fondamentaliste (hard-copy).

Pour former les Musulmans à la Religion de « Paix et Tolérance », les responsables de la Mosquée mettent à disposition des Fidèles des livres sur l’Islam consultables gratuitement en ligne au format PDF (hard-copy).

Les documents en ligne sont des ouvrages fondamentalistes, écrits par des théologiens wahhabites saoudiens qui prèchent une doctrine de l’Islam Radical dure.

On trouve par exemple le livre du professeur Mohamed Jamil Zeino, « Les piliers de l’Islam et de la Foi« . Le livre décrit ce que doit être un bon Musulman, dans la Foi, la Prière, mais aussi dans la lutte armée, en prenant comme exemple, le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, un court extrait de l’ouvrage ci-dessous :

-                                                                                     328761MosqueElbeufilespiliersdelIslametdelaFoi antisionisme
couverture du livre, « Les piliers de l’Islam et de la Foi », ouvrage de propagande islamiste et jihadiste, disponible intégralement en ligne sur le site de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

SA PRÉDICATION ET SON COMBAT
« L’Envoye d’Allah a combattu les associateurs et les Juifs et a triomphé d’eux. II a lui-même mené vingt batailles environ. Il a envoyé des expéditions pour le jihad, afin d’appeler à l’Islam et libérer les peuples de la tyrannie et de l’asservissement, il recommandait en priori­té à ses compagnons d’appeler les gens à l’unicité d’Allah. »
p35

« Que Allah anéantisse les Juifs, qui ont pris les tombes de leurs Prophètes pour oratoires. »
p38

« Je ne serre pas la main des femmes »
« Les piliers de l’Islam et de la Foi » p38 – par Mohamed Jamil Zeino, Professeur à Dar Al Hadith à La Mecque (hard-copy) [disponible également sur ce lien]

Les Juifs, ennemis d’Allah, doivent être combattus, car ils ont « pris les tombes de leurs Prophètes pour oratoires ». Le Prophète Mohamed, est un jihadiste qui a triomphé dans une vingtaine de batailles des associateurs et des Juifs. Ce livre aurait-il pu servir de modèle pour Maxime Hauchard, justifiant son départ pour la Syrie afin de combattre « l’asservissement et l’injustice » ?

Autre ouvrage d’endoctrinement publié par les responsables de la Mosquée d’Elbeuf, « Islam au cercle de lumière » du prédicateur Hammudah Abdulati (hard-copy) :

-                                                                                         730469MosqueElbeufIslamaucercledelumire arabie saoudite
couverture du livre, « Islam au cercle de Lumière », ouvrage de propagande islamiste et jihadiste, disponible intégralement en ligne sur le site de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

« Les buts de l’idéologie islamiques sont aussi différents. Elle ne vise ni la domination mondiale, ni l’expansion physique. Elle vise plutôt la soumission mondiale à la Volonté de Allah et la restriction mondiale aux limites de la Loi de Allah. Son objectif principal est de plaire à Allah et d’éduquer de façon à l’aider à obéir à la Loi du Createur et être un vicegérant fidèle du Seigneur.
Pour atteindre ce but, elle traite de tous les aspects de la vie; son dessein est de développer chez l’homme une esprit clair, une âme pure, une conscience éveillée, un corps sain et de la sensibilité. Une personne qui possède de telles qualités ne peut manquer d’obéir à Dieu et à adopter le mode de vie le plus sain. »

« Islam au cercle de lumière » p233-234

« Le Coran fait clairement ressortir, que nous le voulions ou non, que la guerre est une nécessité de l’existence, un fait de la vie, aussi longtemps qu’il y a dans le monde injustice, oppression, ambitions capricieuses et revendications arbitraires. Cela peut paraitre étrange. Mais n’est-ce pas un fait d’histoire que l’humanité, dès l’aube de l’histoire jusqu’à nos jours, a souffert des guerres régionales, civiles et mondiales ? Et n’est-ce pas aussi un fait que, plus souvent, les alliés victorieux tranchent leurs différends au sujet de leurs conquêtes et du statut de leurs ennemis vaincus par les guerres et les menaces de guerre ?
Même aujourd’hui l’humanité vit dans la crainte sur plusieurs points chauds du monde. Dieu peut-il nier ces faits de la vie ? Ou le Coran peut-il manquer de traiter cette affaire d’une façon réaliste et effective ? Certainement non !
Et c’est pourquoi l’Islam reconnaît la guerre comme un moyen licite et justifié d’auto-défense et de restaurer la justice, la liberté et la paix.
Le Coran dit: «Il vous est prescrit de combattre et c’est une obligation qui vous pèse. C’est ainsi qu’il vous arrive de détester ce qui vous convient et, au contraire, de rechercher ce qui vous est nuisible. Allah le sait, mais vous, vous ne le savez pas.»
p238
« Islam au cercle de lumière » par Hammudah Abdulati [également disponible sur ce lien]

 Là encore, le Jihad, la guerre sainte est justifiée dans le Coran pour combattre l’injustice. Mais quelle est la définition de l’injustice ? L’Occident qui refuse les filles en hijab à l’école publique est-il injuste ? Doit-il être combattu parce qu’il « n’a pas les qualités pour obéir à Allah » ?

 

Pour justifier le Jihad, la guerre sainte contre les Infidèles, il faut « démontrer » que ces impies sont dans l’erreur, qu’ils ne suivent pas le droit chemin, ni la vraie religion. Les responsables de la Mosquée publient sur le site le livre du Dr. Hassan M. Baagil, « Dialogue entre un musulman et un chrétien », pour dénigrer le Christianisme, un court extrait du livre en gras italique ci-dessous, (cliquez sur l’image montrant les deux mains serrées)  :

« Tous les Prophètes, d’Adam à Muhammad (que la paix et le salut de Dieu soient sur eux), ont été envoyés avec le même message, à savoir : la soumission de l’homme à Dieu. Cette soumission en arabe veut dire Islam, Islam veut également dire : Paix, la paix entre le Créateur et Ses créatures.
Contrairement aux noms ‘‘judaïsme’’ et ‘‘christianisme’’, le nom ‘‘Islam’’ a été donné par Dieu, le Créateur Lui-même, comme il est mentionné dans la sourate La table servie Al Mâïda (verset 3) : «Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion et accompli sur vous Mon
bienfait Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous.»
Dans la Bible, on ne retrouve ni le nom judaïsme, ni le mot christianisme, même pas dans un dictionnaire de la Bible. Aucun Prophète Israélite n’a mentionné le mot judaïsme. Jésus n’a jamais prétendu avoir établi le christianisme sur terre et ne s’est jamais appelé chrétien. »

« Le premier Musulman sur terre n’était pas Muhammad, mais Abraham, qui s’est entièrement soumis à Dieu. Mais l’Islam en tant que mode de vie a été révélé bien avant Abraham à d’autres Prophètes comme Adam et Noé. »
« Dialogue entre un chrétien et un musulman » p10 – par le Dr Dr. Hassan M. Baagil (hard-copy) [disponible également sur ce lien]

L’auteur développe une véritable propagande de dénigrement de la Bible. L’Islam est un système totalitaire. Le Judaïsme, le Christianisme n’existent pas. Il s’agit de déformations de l’Islam, la vraie et seule religion, la soumission pure à Allah. Tous les Prophètes seraient Musulmans et non Juifs !
Cette campagne prosélyte de subversion des Chrétiens et des Juifs, vise à leur faire abandonner leur « fausse » religion pour les orienter et les mener vers l’Islam.

 

Pour conforter les Musulmans dans cette voie, les responsables de l’association islamique d’Elbeuf diffusent également une page de vidéos en ligne de prédications d’imams, et de cheikhs saoudiens (hard-copy).

Dans une des vidéos en ligne du Cheikh Salah Al Moghamssi, celui-ci exhorte les Chrétiens à nier la Trinité du Christianisme (Père, Fils, Saint-Esprit), et à se soumettre à Allah :
« Allah a dit : « Oh gens du Livre ! (Chrétiens) n’exagérez pas dans votre religion, et ne dîtes d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un messager d’Allah, sa Parole qu’il envoya à Marie est un souffle (de vie) venant de lui. Croyez donc en Allah et ses messagers, et ne dîtes pas « trois », cessez ! Cela sera meilleur pour vous, Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à lui qu’appartient tous ce qui est dans les cieux et sur la terre, et Allah suffit comme protecteur. (sourate an-nisa verset 171). Jamais le Messie ne trouve indigne d’être un serviteur d’Allah. »
le Cheikh Salah Al Moghamssi -  Allah l’Unique

Sur le site de la Mosquée, on trouve l’intégralité découpée en plusieurs parties de l’émission « les jardins de la vertu » diffusée sur la chaîne saoudienne internationale IQRAA (disponible en France) avec pour invité Ahmed Miktar, le président de l’association des imams de France.
Ahmed Miktar est également imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, où il diffuse la propagande de l’UOIF, la branche politique des Frères Musulmans en France.

 D’après cet imam, dans un sermon donné à la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, le seul mode vie valable sur terre est l’Islam, tous ceux qui refusent de se soumettre sont des Mécréants qui seront jetés en Enfer :

-                                                          391135MosqueElbeufAhmdMiktar2 Bible
Pour Ahmed Miktar, président de l’association des imams de France, les Juifs et les Chrétiens seront « châtiés » par Allah, pour ne pas avoir cru au Prophète Mohamed (sermon disponible en ligne sur le site de la Mosquée d’Elbeuf).

« Chers Frères et Soeurs, notre Seigneur nous a enseigné dans le noble Coran, que nul ne peut connaître le bonheur sur Terre, que si il vit dans le mode de vie islamique, et pour vivre, et avoir comme manière de vivre l’Islam, il faut le comprendre, et vous savez très bien que quiconque vit l’Islam, il doit vivre dans la souplesse et la largesse, la tranquillité, et quand il vit dans cette souplesse, cette largesse, cette tranquillité, il est productif. Et on est productif, lorsque l’on a un objectif. Et notre objectif ultime, c’est l’agrément de notre Seigneur Allah. Le moyen d’y parvenir, c’est le noble Coran, qui est notre principale constitution. »
« Tout le bien se trouve dans la compréhension de l’Islam, car Allah a choisi cette religion pour l’Humanité, celui qui prend un mode de vie autre que l’Islam, sera refusé de lui et sera parmi les perdants le jour de la Résurrection. Le meilleur mode de vie choisi par Allah pour l’Humanité, c’est l’Islam. »
[...]
« Chers Frères et Soeurs, le Prophète nous a prévenus : « Quiconque ment à mon sujet, qu’il se prépare une place en Enfer ! ». Le Mufti numéro un a dit : « Celui qui parle de la religion sans savoir, c’est-à dire sans l’autorisation des gens qui ont le savoir des Savants, celui-là il signe au nom d’Allah pour rentrer en Enfer. »

Propagande confirmée en écoutant un court extrait de l’intervention télévisée de Ahmed Miktar sur IQRAA reprise par les responsables de la Mosquée d’Elbeuf :

« La communauté du Messager Mohamed, c’est toute l’Humanité. Alors que la communauté de Moïse, c’était les fils d’Israël, la communauté de Jésus, les fils d’Israël, la communauté d’Abraham, c’est ceux qui ont vécu avec lui, que se soit en Mésopotamie, à Babylone et autres, en Égypte ou à Jérusalem.
Chaque Prophète a été envoyé à un peuple bien défini, et le Prophète a dit : « et moi j’ai été envoyé à toute l’Humanité ». Il a dit dans un hadith du Sahih de Muslim : « Il arrivera un jour où mon message serait clair et diffusé, et lorsque quelqu’un de ma communauté, qu’il soit Juif ou Chrétien ne croît pas en moi, il sera châtié. Il a reconnu que les Juifs et les Chrétiens font partie de sa Oumma. »

[18:27]

Pour Ahmed Miktar, les Juifs et les Chrétiens font partie de la Oumma, englobés dans la communauté musulmane. S’ils ne respectent pas les principes de l’Islam, ils seront « châtiés ».
L’imam contribue ainsi à alimenter la défiance envers les Juifs et les Chrétiens, qu’il faudrait punir car ils ne seraient en réalité que de mauvais Musulmans.

Autre imam, théologien de référence pour les responsables de la Mosquée d’Elbeuf, le prédicateur antisémite égyptien Mahmoud Al Masri, une star de la télévision égyptienne Al-Nas TV sur laquelle il anime une émission, invité périodiquement dans nos Mosquées de France pour précher la « bonne Parole », comme à la Mosquée « Olivier de la Paix » de Bagnolet en région parisienne les 16 et 17 décembre 2011.

-                                                         736427MosqueElbeufMahmoudAlMasri2 charia
Le prédicateur antisémite égyptien Mahmoud Al Masri, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

Plusieurs de ses sermons sont des incitations à la haine du Juif, un court extrait d’un prèche donné le 17 février 2012 devant des millions de téléspectateurs sur Al-Nas TV :
« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais.
Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »

Sur une conférence sur le site de la Mosquée d’Elbeuf, Mahmoud Al-Masri évoque la lapidation (hard-copy) :

« Dans le hadith qui a été rapporté par Muslim dans l’histoire de Ma’iz ibn Malik Al Aslamy, lorsque il se présenta au Prophète et lui dit : « j’ai forniqué, purifie-moi donc par la lapidation ». Le Prophète lui posa plusieurs questions et finit par le lapider. »
[12:30]

Mahmoud Al Masri justifie la lapidation des couples adultères telle qu’édictée dans la loi coranique, il considère par ailleurs la communauté juive comme méprisable et détestable. Ce type de prédication est-il compatible avec l’enseignement des lois des institutions de la république française ? Quel impact cela a-t-il sur la jeunesse musulmane d’Elbeuf ?

Autre grand penseur de l’Islam que l’on retrouve dans les vidéos de prédications du site de la mosquée d’Elbeuf (hard-copy), le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi.

Mohamed Al-Arifi explique sur les chaînes de la télévision saoudienne que les Juifs ne supportent pas la confrontation, ce sont des froussards, qui fuient avec la mitraillette à la mainil explique sur les chaînes de la télévision saoudienne comment bien frapper sa femme, et justifie la Guerre Sainte, le JIhad islamique contre les infidèles en émettant une fatwa qui autorise les mariages temporaires pour les soldats d’Allah pendant le Jihad.

-                                                           123768MosqueElbeufMohamedAlArifi chrétiens

Le prédicateur antisémite et misogyne saoudien Mohamed Al Arifi, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

Est-il normal qu’un lieu de Culte musulman fasse la promotion du Jihad islamique, la guerre sainte contre les Infidèles, de prédicateurs intolérants, antisémites, antichrétiens et misogynes ?

-                                                              919131MosqueElbeufDjoudMerabet christianisme

Djoudé Merabet, maire socialiste d’Elbeuf, collabore activement à la diffusion de l’Islam fondamentaliste, antisémite, antichrétien et antioccidental en autorisant les responsables de la Mosquée An’nour à propager sur la ville, leur doctrine islamique intolérante et totalitaire.

15 décembre, 2012

Appel des responsables de la Grande Mosquée du Puy-en-Velay : « Cette année, je boycotte les dattes made in Israël ! »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 47 min

Le Puy-en-Velay est une commune française de la région Auvergne, préfecture du département de la Haute-Loire(43) et capitale du pays du Velay, connue à travers le monde chrétien comme un des principaux points de départ du pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle.
La ville constituée d’une population d’un peu plus de 19 000 habitants, accueille depuis deux décennies une communauté musulmane désireuse de s’émanciper. Dans les années 1990, l’Association Socio-Culturelle des Marocains du Puy-en-Velay (ASCMP) a obtenu de la municipalité une ancienne ferme située sur les hauteurs de la ville dans le quartier Guitard, pour la réaménager en Mosquée. Le lieu de Culte s’étend sur environ 900 m2 et sur trois niveaux, possède une bibliothèque et une salle de cours, ainsi qu’un niveau entièrement réservé aux femmes, il peut accueillir plus de 700 fidèles.

-                                    Appel des responsables de la Grande Mosquée du Puy-en-Velay :
-                           La ferme du Puy-en-Velay, transformée en Mosquée dans les années 1990

L’ASCMP dispose d’un site internet officiel et d’une page Facebook pour diffuser les articles, informations, prêches et sermons des prédicateurs pour informer la communauté Musulmane du Puy-en-Velay qui désire connaître, comprendre et assimiler les préceptes de l’Islam, religion de « Paix et Tolérance ».
Quel Islam est enseigné par le Cheikh Mohamed Abdou, imam de la Grande Mosquée du Puy-en-Velay, ainsi que par les différents conférenciers invités ?

Nous pouvons tout d’abord être surpris de constater que des imams et prédicateurs saoudiens sont régulièrement invités dans les locaux de la Mosquée pour y donner des prêches et conférences. Il faut rappeler que l’Arabie Saoudite ne reconnait aucune autre Religion que l’Islam, aucune construction d’Église ou de synagogue n’est permise sur son sol. Les cheikhs saoudiens propagent à travers la planète une doctrine totalitaire, fasciste, antichrétienne, antisémite et misogyne, un Islam particulièrement radical:  le wahhabisme (pour plus d’informations sur le wahhabisme, se référer par exemple à l’article sur l’Islam wahhabite de la Mosquée de Puteaux).

Le 17 février 2012, le Cheikh saoudien Saad Al Barik fut l’invité de la Grande Mosquée du Puy-en-Velay, pour y donner une conférence (hard-copy).
Le Cheikh saoudien Saad Al Barik est animateur d’émissions sur la chaîne télévisée saoudienne IQRA TV, il explique par exemple que « Dès que l’on dit quelque chose de bien sur Hitler, on est accusé d’antisémitisme ».

-                                                                862699MosquePuyenvelayAlbarik2 Ahmed Jaballah dans religion
-               Le cheikh saoudien Saad Al Barik a donné une conférence à la Grande Mosquée du Puy-en-Velay le 17 février 2012

Il fut l’invité de la Mosquée de Puteaux avec d’autres de ces co-religionnaires saoudiens participant à des émissions diffusées sur IQRA TV, des prédicateurs diffusant une propagande de haine antioccidentale, antichrétienne, antisémite et misogyne, quelques extraits des émissions de IQRA TV pris à la volée :
– le cheikh saoudien Saad Al-Barik « Dès que l’on dit quelque chose de bien sur Hitler, on est accusé d’antisémitisme »
- le cheikh Aidh Al-Qarni  : « Les gorges doivent être tranchées et les crânes fracassés; c’est le chemin vers la victoire »

– le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi : « L’Islam n’impose pas d’âge minimum pour le mariage »
– l’imam saoudien Mohammad Musa Al-Sharif : « Le jour viendra où l’Islam règnera à nouveau sur le Monde »
– le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi : « Les soldats israëliens ont trop peur de quitter leur tank pour uriner ou déféquer, la Palestine sera libérée par la force, et non par la négociation. »
– le professeur d’université Salman-Al-Abdali : « Les attentats-suicide OK à Tel-Aviv, mais pas à Ryiad »
– l’expert législateur saoudien Basem Alem : « Nous avons le droit d’appeler au Jihad offensif pour imposer notre mode de vie »
– l ‘imam yéménite Abd Al-Majid Al-Zindani présente des preuves scientifiques que la femme ne peut parler et se souvenir en même temps
– le saoudien Adnan Hassan Bahareth: « les femmes ne peuvent réussir en politique que si elles sont dirigées par des hommes »
– le cheikh Yousuf Al-Qaradawi justifie le meurtre des enfants et des femmes israëliens dans des opérations suicide
– l‘imam égyptien Zaghloul Al-Naggar: « Israël doit être détruite. L’Amérique doit être réduite à néant »
– le ministre de l’Information saoudien Muhammad Abduh Al-Yaman : « Nous avons dit aux chrétiens et aux juifs dans des échanges interreligieux que leurs Livres Saints sont falsifiés et que nous voulons les ramener à la Vraie Religion »
– l’imam égyptien Gamal Qutub :  « Les Juifs détestent le Monde, et le Monde les déteste »

Sur la page Facebook, des prédicateurs saoudiens sont à l’honneur, comme le cheikh antisémite et misogyne saoudien Mohamed Al-Arifi qui explique dans ses interventions et prêches comment bien battre sa femme, ou tout le mal qu’il faut penser des Juifs. (hard-copy)

Les responsables de la Grande Mosquée du Puy-en-Velay font par ailleurs la promotion du cheikh antisémite égyptien Mahmoud Al-Masri, qui explique que les juifs ont tué les Prophètes, corrompu le Monde et les Musulmans. (hard-copy)

-                                             901281MosquePuyenvelayAlMasri2 Al-Qaradawi
-                             L’ASCMP fait la promotion du cheikh antisémite égyptien Mahmoud Al-Masri
« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais. Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »
Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012

 

Les responsables de la Mosquée sont également en relation avec des membres de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
L’ASCMP a en effet organisé le voyage des Fidèles Musulmans du Puy-en-Velay pour participer au congrès de l’UOIF qui s’est tenu au salon du Bourget en avril 2011 (hard-copy).

-      919782MosquepuyenvelayUOIF2 Allah     113385MosquePuyenVelayAlArifiAlQaradawi antisémitisme

Sur la page Facebook, on peut également assister à la vidéo montrant la prière du vendredi dirigée par le mentor des Frères Musulmans, le Cheikh antisémite égyptien Youssef Al-Qaradawi, et ses Fidèles rassemblés place Tahrir au Caire. (hard-copy)

Le 4 juin 2011, la Mosquée du Puy-en-Velay a reçu dans ses locaux le président du Collectif des Musulmans de France (CMF), Nabil Ennasri, pour donner une conférence sur « la situation actuelle à Gaza et en Palestine » (hard-copy)

Nabil Ennasri est un prédicateur antisioniste formé à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Chateau-Chinon, qui sous ce titre pompeux, cache une immense Madrassah, une école coranique sous contrôle de l’UOIF et des Frères Musulmans, formant de nouvelles générations d’intellectuels, capables d’utiliser tous les outils démocratiques du monde Occidental pour mettre au point des techniques de propagande très élaborées, afin de les retourner contre leurs propres créateurs et d’atteindre leur objectif : construire un monde islamique. En avril 2012, Nabil Ennasri a appelé les Fidèles Musulmans du Havre à « faire tomber Manuel Valls » lors des élections législatives, car c’est un « ami éternel d’Israël ». 

-                                                       482848HavreduSavoirNabilEnnasri4 antisionisme
-                                          Le président du Collectif des Musulmans de France (CMF), Nabil Ennasri

D’après le titre de la conférence donnée par Nabil Ennasri le 4 Juin 2011, « la situation actuelle à Gaza et en Palestine », (elle n’est pas en ligne), il s’agissait clairement d’une conférence politique, avec pour objectif l’importation du conflit israélo-palestinien sur le sol français, où le prédicateur donne une vision unilatérale, l’état d’Israël y est toujours décrit comme raciste, illégitime et colonisateur, les palestiniens sont des victimes opprimées, comme les Musulmans de France sont opprimés par les français, à l’image de la propagande qu’il diffuse dans ses conférences, comme par exemple ici au Havre.

L’idéologie antisioniste de Nabil Ennasri est diffusée par les responsables de la Grande Mosquée du Puy-en-Velay.
Sur la page Facebook, on peut lire des messages militants d’appel au boycott des produits venant d’Israël : « Cette année, je boycotte les dattes made in Israël ! », « pendant le Ramadan, je boycotte les dattes exportées par Israël ! » (hard-copy), ainsi que des appels à manifester contre Israël, notamment devant la préfecture du Puy-en-Velay en juin 2010. (hard-copy)

-     971074Israelboycott2 arabie saoudite 827241Israelboycott3 Auvergne

-                                                        527445Appelmanifesterpalestine2 charia
-  Appel au boycott des produits israéliens, à résister et à manifester contre Israël devant la préfecture du Puy-en-Velay en juin 2010 par les responsables de la Mosquée

Les prédicateurs de la Mosquée ne perdent jamais de vue que l’Islam est l’identité première du Musulman, un extrait d’une conférence donnée dans la Mosquée par le professeur Najah Mohamed du 18 avril 2010 (hard-copy) :
« Les enfants constituent un chemin vers le Paradis, mais en même temps, les enfants constituent un dépôt Divin auprès des parents. Chaque nouveau-né arrive dans ce Monde selon la Fithra, selon la disposition naturelle à être Musulman, et ce sont ses parents qui le rendent Juif, par l’éducation, ou bien il font de lui un Chrétien, ou il font de lui un adorateur de feu ».
[40:50]

On peut décoder plus clairement ce passage en analysant que la religion naturelle, la saine religion d’un nouveau-né, c’est l’Islam, ce sont les parents qui les détournent du droit chemin et les éloignent de la Vérité d’Allah en les pervertissant en Juif ou Chrétien. Ce passage a pour but de stigmatiser les communautés chrétiennes, juives, et les « adorateurs de feu », qui ne sont pas sains et purs.

Sommes nous encore dans l’Islam Spirituel de « Paix et Tolérance », appelant à la Fraternité entre Communautés, à l’Humilité, le Pardon et la Tolérance ? L’ASCMP aide-t-elle les jeunes Musulmans du Puy-en-Velay à s’intégrer à la vie sociale et associative de la ville ?

-                   339730LaurentWauquiez2 chrétiens    774235LaurentWauquiez Coran

« L’Islam n’est pas une religion qui est intégriste. Comme dans tout groupe vous avez des gens qui sont extrémistes et qui cherchent à détourner les choses. Mais l’islam est parfaitement conciliable avec la république française. »
Laurent Wauquiez, maire UMP du Puy-en-Velay et ministre chargé des affaires européennes, sur la chaîne Public Sénat le 30 mai 2011

« Tout en étant vigilant sur le contrat républicain, j’ai beaucoup œuvré pour sortir l’islam des garages, et accompagner la construction de nouveaux lieux de culte. »
Laurent Wauquiez rapporté par le Figaro le 3 juin 2011

Photo de droite, Laurent Wauquiez en compagnie de Mohamed El Madani, administrateur de la Mosquée wahhabite de Puteaux à l’Assemblée Nationale lors de la présentation de la traduction en arabe du livre de Nicolas Sarkozy « La Republique, les religions, l’espérance » le 23 juin 2009.

7 décembre, 2012

L’Association Musulmane « Havre De Savoir » et la Mosquée Essalam du Havre, source de propagation de l’Islam politique militant et antisioniste

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 03 min

Avec plus de 170 000 habitants, Le Havre est la commune la plus peuplée de Normandie, deuxième port de France après Marseille, dans le département de la Seine-Maritime.

L’association islamique « Havre De Savoir » de la ville du Havre a été crée avec pour objectif la publication régulière des brochures, l’organisation de conférences et de forum ayant pour thème la religion musulmane.
Quel est le type de messages diffusés par cette association ? Est-ce un message Spirituel, d’Amour, d’Humilité et de Don de Soi, la mise en place de liens Fraternels avec les autres Communautés et promouvoir la « Religion de Paix et Tolérance » par « l’Islam de France »?

N’ayant actuellement pas de lieu de Culte dédié, l’association planifie la plupart de ses séminaires dans l’hôtel Novotel près de la gare du Havre.
On peut tout d’abord remarquer que « Havre De Savoir » est une association proche des positions et des prédicateurs de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

On peut faire une liste non exhaustive des personnalités de l’UOIF ou proche de cette organisation ayant été reçues par « Havre De Savoir ».
Parmi les prédicateur de l’UOIF, l’association « Havre De Savoir » a prévu d’inviter l’imam de la Mosquée d’Escaudain Hassan Iquioussen, pour donner une conférence sur « le Califat Ottoman » le 8 décembre 2012 à l’hôtel Novotel du Havre.

-                                               L'Association Musulmane                      mosqueraismesiquioussen Ahmed Jaballah dans religion
- L’imam Hassan Iquioussen, invité à donner une conférence pour l’association « Havre De Savoir », le 8 décembre 2012

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
On imagine que sa conférence sur le califat ottoman servira à démontrer le bien fondé des guerres de conquêtes islamiques, pillages et razzia, pour libérer les populations de leurs oppresseurs Chrétiens, « l’Occident machiavélique », un peu du même style que celle donnée à la Grande Mosquée de Pont-à-Mousson sur les Croisades.

Hassan Safoui, membre de l’UOIF est un des responsables de la Grande Mosquée de Hérouville Saint-Clair en Normandie dans le Calvados, il est également dans les petits papiers des responsables de l’association « Havre De Savoir ». Ce prédicateur se revendique d’un Islam militant, il a ardemment lutté contre la mise en place de la Loi de 2004 sur l’interdiction du port du voile islamique à l’école, qu’il considère comme un « racisme anti-musulman », et organise des manifestations pour la cause palestinienne. Ici, il est interviewé par la chaîne HDS TV (Havre Du Savoir TV) (hard-copy)

 

-                                                                                          1537624788-hassan-safoui Al-Qaradawi
-               Le prédicateur Hassan Safoui, invité par l’association « Havre De Savoir », ici dans une manifestation pro-palestinienne

 

Le « Havre du Savoir » fait également la promotion sur son site internet du prédicateur suisse Tariq Ramadan (hard-copy), très médiatique, revendiquant un Islam politique, expliquant que l’Occident est décadent et que la seule solution pour rétablir la situation consiste en la création d’un État Islamique sous la Charia dirigé par un imam, un système bien évidemment incompatible et concurrent du système démocratique et républicain de type occidental.

-                                                                    1537624543-havre-du-savoir-tariq-ramadan Allah

Tariq Ramadan délivre des prèches visant à considérer les Musulmans de France comme des victimes de persécutions de racisme de la part des français non-musulmans, il défend la non mixité sociale homme / femme dans les piscines, et prend la défense de prédicateurs antisémites sur son site Internet.

Le 8 septembre 2012, le prédicateur Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, fut l’un des invités d’un séminaire organisé par le « Havre De Savoir » sur le thème « Islam : Religion Liberticide ? »

-                1537624527-mosquee-havre-hani-ramadan antisémitisme          1537624527-mosquee-havre-hani-ramadan antisionisme
-                                        Le prédicateur Hani Ramadan, invité par l’association « Havre De Savoir »

Hani Ramadan est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur antisémite qui n’hésite pas à comparer les Juifs à des « serpents, race de vipères » dans une conférence à Bruxelles devant des centaines de Musulmans. Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

 

Des représentants du Comité Contre l’Islamophobie en France (CCIF), dont son porte-parole, Marwan Muhammad a déclaré clairement à la Grande Mosquée d’Orly vouloir transformer le France en un pays Musulman, étaient présents lors de la conférence organisée par l’association « Havre De Savoir » le 17 novembre 2012, afin de débattre sur la situation de l’islamophobie en France, et de collaborer ensemble sur les solutions à envisager, en compagnie notamment du rappeur Médine, de Samy Debah et de Nabil Ennasri.

Nabil Ennasri a été formé à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Chateau-Chinon, qui sous ce titre pompeux, n’est rien d’autre qu’une immense Madrassah, une école coranique sous contrôle de l’UOIF et des Frères Musulmans, formant de nouvelles générations d’intellectuels Musulmans, capables d’utiliser tous les outils démocratiques du monde Occidental pour mettre au point des techniques de propagande très élaborées, afin de les retourner contre leurs propres créateurs et d’atteindre leur objectif : construire un monde islamique.
Nabil Ennasri est également président du Collectif des Musulmans de France (CMF). (hard-copy).

-   1537624543-havre-du-savoir-nabil-ennasri4 cantines scolaire    1537624543-havre-du-savoir-nabil-ennasri3 CCIF
- Le président du Collectif des Musulmans de France Nabil Ennasri, invité par l’association « Havre De Savoir » et le CCIF le 17 novembre 2012

On peut avoir une idée de l’idéologie politique diffusée par Nabil Ennasri, dans une conférence donnée devant des Musulmans et retransmise par l’association « Havre De Savoir » (hard-copy)
« Vous avez également vu ce qui s’est passé cette semaine, le Cheikh Al-Qaradawi, le Cheikh Mohamed Al-Masri que l’on interdit comme ça de manière brutale et frontale. En plus de ça, on dit que ce n’est pas seulement ces deux cheikhs, mais tous les autres ! »
01:58

Nabil Ennasri évoque ici l’incident ayant eu lieu lors du dernier congrès de l’UOIF tenu au Bourget au printemps 2012, certains prédicateurs étrangers (mentionnés par Nabil Ennasri) invités ont été déclarés « persona non grata » et n’ont pu obtenir de visas pour entrer en France. Il faut savoir que le cheikh Al-Qaradawi n’est rien d’autre que le mentor de l’organisation politique des Frères Musulmans. Dans une conférence sur Al-Jazeera en 2009, ce cheikh a appelé la communauté Musulmane à punir les Juifs, et que s’il le fallait, il les tuerai lui-même.
Il milite dans ses ouvrages pour la mise en place d’un État Islamique, la conquête de Jérusalem et de Rome, l’extermination des homosexuels.

Par ailleurs, Mahmoud Al-Masri est un prédicateur antisémite égyptien prestigieux très réputé dans le monde Musulman, les Juifs sont pour lui une calamité dont il faut se débarasser.
Voilà le type de précheurs que défend Nabil Ennasri.
Poursuivons.

« On a été colonisé parce qu’on est colonisable. Là, on se fait marcher dessus, on se fait mépriser parce qu’on est méprisable, et qu’il va falloir commencer à traduire cette colère, cette indignation dans la rue, et s’engager réellement sur le terrain, et en s’engageant dans des associations. L’association du « Havre De Savoir » fait un travail formidable. Si on avait des Frères comme dans ça dans toute les villes de France, je peux vous dire que l’on ne nous insulterait pas comme ça aujourd’hui.
Je ne suis pas en train de dramatiser à outrance les choses, les faits réels, si on continue comme ça, on risque sérieusement de finir très, très mal. Parce qu’ils sont prêts à tout, ils jouent avec le feu, et ils sont pertinemment conscients de ce qu’ils font. Et j’ai pas envie d’aller très loin, mais il y a des exemples en Histoire, et il y a des gens qui préparent un certain nombre de choses pour cette population, dont certains ne souhaitent qu’une chose, c’est que vous rentriez chez vous.
Je finirai juste sur ce qu’a dit Daniel Pipes, un conseiller de Georges Bush, un de ces idéologues que l’on appelle néo-conservateur américain.
Daniel Pipes ne nomme même plus « Europe » mais « Eurabia », une Europe qui s’arabise, une Europe qui s’islamise, Il dit que pour la communauté arabo-musulmane de l’Europe il y a trois choix : « soit une assimilation forcée, c’est-à-dire que vous retirez tous vos Hijab, vous, vos barbes, et que vous mangiez et que vous épousiez tous les us et coutumes de la société française et d’accueil, soit c’est un exil forcé de là où vous venez, on se comprend, soit c’est la guerre civile. Il y a un certain nombre de personnes en France très mal intentionnées, qui pullulent sur Internet, et qui demandent, entretiennent et favorisent ce climat de haine, pour qu’à la fin, on arrive, et ce n’est pas moi qui le dis, et si vous prenez un certain nombre de déclarations de gens qui sont à la droite de l’extrême-droite, ce sont non seulement des gens qui portent ce discours, mais qui commencent réellement à se préparer physiquement, militairement, donc l’heure est grave, il faut qu’on se prenne en charge, parce nul ne peut-être blâmé, si ce n’est nous et notre capacité de travail et de militantisme. »
05:35

Nabil Ennasri invective les Musulmans, et les incitent à la révolte. Les Musulmans se doivent d’IMPOSER leur identité et leurs valeurs islamiques, sinon, ils seront soit expulsés de l’Europe, soit exterminés dans une guerre civile. Nabil Ennasri considère les Musulmans de France comme persécutés, humiliés, martyrisés par les français, et les prépare psychologiquement au combat, à la guerre qui va venir.

Au printemps 2012, l’association du « Havre De Savoir » lui a posé quelques questions sur les prochaines élections présidentielles. Un extrait de ses réponses en gras italique ci-dessous : (hard-copy)
« Je veux sortir du schéma du système dans lequel on nous demande de voter droite ou gauche. Moi, encore une fois, je vote en 2012 en mettant en évidence l’importance des élections de 2014, mais également les élections législatives. Car après les élections présidentielles, il y a des élections fondamentales que beaucoup de Musulmans négligent qui sont les élections législatives, parce qu’un Président ne peut pas voter sans un parlement.
Par exemple, et je m’adresse de manière très concrète aux Musulmans de la circonscription d’Éric Raoult et de Manuel Valls, il faut les faire tomber.
Ces deux députés symbolisent à eux seuls l’islamophobie notoire de la classe politique, ce sont eux qui ont été le plus en avant dans le dénigrement et le rejet des Musulmans de France avec un certain nombre de déclarations fracassantes et en même temps ce sont eux qui font le relais de manière absolument épouvantable des intérêts d’Israël, on sait que Manuel Valls, de son propre aveu, est lié de manière éternelle à Israël, avec toute la justification qu’il a autour de la spoliation des palestiniens, mais également Éric Raoult qui est le président des « élus des Amis d’Israël » qui ne fait qu’une chose, jour après jour, c’est de légitimer l’occupation palestinienne.
Si dans ces deux circonscriptions les Musulmans arrivaient à faire tomber ces deux symboles de l’illégitimité d’un certain nombre d’hommes politiques, on aura réussi notre pari. »
04:08
Nabil Ennasri pour la chaîne Youtube de l’association « Havre du Savoir »

Un discours violemment antisioniste, Manuel Valls et Éric Raoult doivent être considérés comme ennemis des Musulmans car soutenant Israël.
On retrouve cette propagande antisioniste dans les articles du site internet de l’association « Havre De Savoir ».
Le conflit israélo-palestinien est toujours analysé d’un point de vue unilatéral : c’est Israël, état autoritaire qui opprime les Palestiniens, il faut prendre des mesures de rétorsion, par exemple boycotter les produits provenant d’Israël. Aucune remarque ou pendant n’est fait quant à la propagande antisémite menée par certains pays Arabe, le Hamas, le Fatah, contre Israël, ou de remarques quant aux attentats-suicide perpétrés dans les restaurants, écoles ou discothèques israéliens.

Pour plus d’informations, on peut par exemple se référer à l’excellent petit livre de David Horowitz et Guy Millière « Comment le peuple palestinien fut inventé », ou encore le livre « La guerre d’Oslo » disponible en ligne au format PDF sur les négociations menées entre le gouvernement israélien et l’OLP de Yasser Arafat durant les années 1990-2000,  et d’autres articles qui démystifient la propagande de désinformation diffusée sur l’Histoire d’Israël.

 

Quelques extraits des articles que l’on peut consulter sur le site internet du « Havre De Savoir »:
« Le Prophète étant l’exemple parfait, les musulmans suivent son modèle et rompent le jeûne avec des dattes. Mais que dirait le Prophète s’il savait que ces dattes sont le produit de la souffrance palestinienne ? Et qu’avec notre argent nous finançons l’occupation israélienne et son lot de meurtres, de malheurs et d’injustices ?
Le Prophète Mohammed nous a pourtant mis en garde contre l’injustice : « Prenez garde à l’injustice, car l’injustice se traduira en ténèbres au Jour du Jugement. » (Boukhari)
Malgré cela, nombre d’entre nous rompent encore leurs jeûnes (un jeûne rappelons-le dédié à ALLAH (éxalté soit-Il)) avec un fruit issu de l’arbre de l’injustice ; Et en cela nous commettons un grand péché comme nous l’indique l’Union Internationale des Savants Musulmans (oulémas) : « L’achat des produits israéliens est un grand péché ». »
Les fruits du péché – Othman (hard-copy)


« L’entité sioniste a commis ses actions criminelles d’une manière la plus brutale ; la plus sauvage ; la plus barbare et la plus inhumaine : les soldats du Tsahal ont fait couler le sang ; tué enfants, femmes et vieillards démunis ; ils ont détruit les maisons sur leurs habitants décimant ainsi des familles entières. Ils n’ont fait preuve d’aucune pitié ; d’aucune compassion.
L’entité sioniste continue son extermination du peuple palestinien ; son épuration ethnique en toute impunité car dès qu’il s’agit d’Israël, on ne peut que constater un flagrant deux poids et deux mesures de la part de l’Occident. L’Occident apporte à Israël un soutien sans limite et inconditionné. Aux yeux de l’Occident, Israël est le seul état au monde à qui on ne demande pas de compte ; le seul état qui ne peut être sanctionné ; le seul état auquel on ne pourrait appliquer une sanction. »
Palestine – histoire d’une injustice (hard-copy)

L’UOIF est par ailleurs, également implantée dans la mosquée Essalam du Havre.

-                                         1537624535-mosquee-havre charia
-                                               La devanture de la Mosquée Essalam du Havre

Hassan Iquioussen y est venu donner une conférence le 5 août 2012 sur le thème: « Ramadan : quels impacts sur la communauté ? » (hard-copy)

Le prédicateur Abdallah Ben Mansour, membre  de l’UOIF, qui explique à la Mosquée d’Aulnay-sous-Bois que la Charia est la seule Loi valable pour l’Humanité, et que les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam, est également conférencier à la Mosquée Essalam du Havre (hard-copy).

D’autres prédicateurs formés à l’IESH de Saint-Denis ou de Chateau-Chinon peuvent être trouvés en parcourant l’intégralité de la page Facebook de la Mosquée.

Toute cette propagande localisée n’est évidemment pas sans incidence et contribue à générer des tensions au sein de la société civile. La revendication militante de l’identité islamique, fait que les principes de l’Islam sont peu à peu intégrés dans l’école laïque et républicaine.
Récemment, la ville du Havre a décidé d’ôter au dernier moment une mousse au chocolat des menus des écoles, alertée par des agents sur la présence de gélatine de porc dans la composition, aliment strictement interdit aux Musulmans. Pour ne pas « contaminer » les enfants Musulmans, ces desserts, 8 500 mousses au chocolat, ont été jetés.
La distinction entre élèves (halal / haram) est maintenant quasiment officielle dans une institution qui n’est pas censée différencier les enfants « purs » des enfants « impurs » (Liberté, ÉGALITÉ, Fraternité).
A quand la séparation totale dans les écoles entre élèves « purs » et « impurs », comme dans certaines écoles de la banlieue lyonnaise ?

 

-                                                                                                    1537624574-edouard-philippe-maire-du-havre Coran

« - (Paris-Normandie.fr) :  De quelle nature est l’intervention de la municipalité dans la construction de mosquée ?
- (Édouard Philippe) : La délivrance d’un permis s’inscrit strictement dans le respect du droit de l’urbanisme […] Par ailleurs, on a parfois fait en sorte de mettre un terrain à disposition ou de participer au financement d’équipements culturels contenus dans le projet cultuel ».

Édouard Philippe, Maire (UMP) du Havre

23 octobre, 2012

Conférence de Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers : les dirigeants politiques et les médias sont les soldats de Shaïtan (le Diable), ennemis des Musulmans

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 10 min

Béziers est une commune française du sud de la France située dans le département de l’Hérault et la région Languedoc-Roussillon. Des traditions ont fait sa renommée à l’échelle internationale, on peut citer sa viticulture, son rugby à XV ou encore sa feria.
La communauté Musulmane s’est très nettement agrandie au coeur de la ville ces dernières décennies, modifiant son paysage culturel et cultuel, plusieurs associations Musulmanes ont vu le jour et disposent de lieux de Culte imposants.
Un de ces lieux de Culte, la Grande Mosquée Ar-Rahma, est administrée par l’Association Culturelle des Français Musulmans (ACFM), les responsables de la Mosquée ont une page Facebook pour interagir et diffuser l’Islam et les principes du Noble Coran aux Musulmans et à tous ceux qui voudraient s’initier à la Religion de « Paix et Tolérance ».

-       Conférence de Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers : les dirigeants politiques et les médias sont les soldats de Shaïtan (le Diable), ennemis des Musulmans dans Politique 634404MosqueBziers     634590MosqueBziersFidles antisémitisme dans religion
-                         La Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers et son minaret   – Fidèles pendant une conférence

L’apaisement, l’Amour, l’Humilité et la Fraternité sont-ils le credo des responsables de la Mosquée de Béziers ? On peut déjà remarquer comment, sur leur page Facebook, ils envisagent le dialogue inter-communautaire (hard-copy) :

« Il n’est pas permis aux Musulmans de célébrer les fêtes renfermant une dimension religieuse étrangère à l’Islam, ou encore, celles qui n’ont aucun rapport de près ou de loin avec notre religion. »
[...]
« Alors mes frères et soeurs, jetez aux toilettes toutes ces fêtes sataniques que beaucoup de personnes (pour pas dire « musulmans ») ont adopté aujourd’hui.
C’est malheureux quand je pense que moi-même je fêtais ça !
C’est malheureux quand je vois que des membres de ma propre famille fêtaient noël ou le jour de l’an, ou encore les anniversaires alors même qu’ils savent tout ça !!! Mais le pire c’est que certains d’entre vous lisent ce message et vont continuer à se plaquer les cheveux, se parfumer, se faire beau-gosse(gays) ou joli (sexy).
Alors dans ce cas réfléchissez à ce que vous direz devant Allah soubhanahu wa tahala.
Crains Dieu mon frère. Crains Dieu ma soeur »

Les responsables de la Mosquée se désolent de voir les Musulmans adorer les fêtes « sataniques » comme Noël, ou même de fêter son anniversaire. Tout ce qui n’est pas islamique et détourne les Musulmans de la Vérité d’Allah vient du Diable et doit être rejeté. Seules les fêtes religieuses Musulmanes doivent être fêtées.
Est-ce que ce type d’argument incite la communauté Musulmane de Béziers à la Fraternité, à la Communion et au dialogue inter-religieux, ou au contraire peut-il provoquer de la défiance, de la méfiance, du mépris face aux idolâtres de Satan ?

 

Des posts parsèment la page Facebook, et véhiculent l’idéologie islamique enseignée dans la Mosquée :

« En Islam, la femme est le trésor jalousement défendu par toute la famille: chaque membre y voit l’héritage du passé et la garantie de l’avenir. En Occident, elle est souvent réduite à une marchandise bon marché, manipulée par la publicité et écrasée par le rouleau compresseur de la production et de la consommation ».
Alexis Carrel, Lauréat du prix Nobel de physiologie et de médecine en 1912 (hard-copy)

Les responsables de la Mosquée Ar-Rhama de Béziers mettent en avant une citation d’un prix Nobel, (vraie ou fausse, impossible de trouver la source) pour décrédibiliser l’Occident décadent et sa manière de traiter les femmes. (Mais pas un mot sur le traitement des femmes dans les pays Musulmans)
Le but étant évidemment d’instaurer psychologiquement le mépris de l’Occident et de ses valeurs aux Musulmans, originaires pour la plupart de pays du Maghreb ou du Moyen-Orient dont certains ont une partie de leur famille qui a probablement fui dans le passé le régime pour raison économique, sociale ou politique.

On trouve également une publicité pour une conférence donnée à Marseille par l’islamiste turc Harun Yahya, condamné dans son pays pour pédophilie et diffusant dans les plus grandes Mosquées de France, une propagande antidarwiniste, antichrétienne, des théories du complot sioniste et franc-maçonnique , des théories sur la venue d’un Mahdi (être surnaturel) qui construira un monde universel islamique. (hard-copy)

-                                                                                       harunyahiya Béziers
-  L’islamiste turc Harun Yahya, une référence pour les responsables de la Mosquée de Béziers : « Selon le Coran, la domination des valeurs islamiques dans le monde est une obligation »

 

Concernant les prédications, l’imam de la Mosquée de Montpellier Ibn-Rochd, Mohamed Khattabi, connu pour sa doctrine de rejet de la démocratie et des valeurs occidentales qui doivent faire place selon lui aux Lois Islamiques de la Charia, est venu donner une conférence le 17 juin 2012 à la Mosquée de Béziers. (hard-copy)


-                                                          521913MosqueLibourneMohamedKhattabi charia
- Le prédicateur Mohamed Khattabi, invité à donner une conférence à la Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers le 17 juin 2012

« Une fois un Musulman m’a dit : »moi je suis un Musulman laïc ». J’ai dit que je ne trouverais ça dans aucun dictionnaire, allez-y, expliquez-moi ce qu’est un Musulman laïc ! Ou un Musulman communiste, ou un Musulman capitaliste, allez-y ! Je le défie, parce que Musulman, c’est tout un ensemble de vues et de principes qui peuvent être parfois à l’encontre du capitalisme, parfois à l’encontre du communisme, et parfois à l’encontre de la laïcité, il faut dire les choses comme telles et ne pas être gêné ! Alors je ne peux pas dire que je suis Musulman et je rajoute un qualificatif pour plaire, ou je suis un Musulman « ouvert », ou un Musulman « modéré », hein ! ce n’est pas l’Islam ça ! L’Islam c’est l’Islam. On est Musulman comme Allah nous l’a dicté ou on ne l’est pas. »
conférence de Mohamed Khattabi à la Mosquée Ibn Rochd de Montpellier

On peut noter que les actions menées par les responsables de la Mosquées ne se limitent pas aux doctrines idéologiques, ils soutiennent également des actions militantes.
Dans une affaire judiciaire ayant pour cadre une audience relative à la garde d’un enfant, une femme s’est présentée au tribunal avec son voile islamique, et la magistrate a refusé de délibérer tant que cette dernière n’eut pas retiré son voile. Après avoir eu vent de l’affaire, les responsables de la Mosquée de Béziers ont soutenu un véritable bras de fer avec l’institution républicaine, en appelant sur leur page Facebook des femmes Musulmanes voilées à venir manifester en solidarité devant le tribunal pour faire pression sur l’institution judiciaire.
Convoquée une deuxième fois, la jeune femme est venue avec 23 autres femmes voilées, et elle a pu entrer avec son voile. Les militants ont gagné, et réussissent ainsi par petits pas, à grignoter par leurs revendications, l’espace républicain.

-                             689480femmesvoiles Coran
femmes voilées soutenues par les responsables de la Mosquée Ar-Rahma de Béziers, manifestant pour le port du voile dans l’enceinte du tribunal.

 

Le site fait également la promotion de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). Cette organisation possède une soixante d’associations directement affiliées et plusieurs dizaines d’autres gérant les lieux de culte en France. Elle est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
On peut voir sur la page Facebook, les photos deux des principaux idéologues références ayant participé au congrès de l’UOIF du Bourget en 2012, le cheikh égyptien Mahmoud Al-Masri et le cheikh koweïtien Mishary Rashid Alafasy, quelques extraits de leur pensée idéologique, des discours fraternels pleins de sagesse et d’humilité : (hard-copy 1) (hard-copy 2)

-                            225859MosqueBziersAlafasi Frères Musulmans         976009MosqueBziersMahmoudAlMasri2 Harun Yahya
-
« La femme Musulmane a-t-elle le droit de travailler dans un lieu mixte ?
La base de toute chose est que la femme doit rester dans son foyer, dans sa demeure. L’homme et la femme se complètent : une partie travaille à l’intérieur, une partie à l’extérieur. C’est la règle de base. Mais par contre, si la femme a besoin de travailler, si elle est dans le besoin, car son mari est malade, ou son mari est pauvre, ou bien elle est divorcée, et qu’elle peut mettre en pratique sa Religion, porter son Hijab, faire sa prière et ne pas rester dans un endroit mixte où il y a plein de tentations, alors il lui est permis de travailler, sinon ce n’est pas permis. »
Le cheikh koweïtien Mishary Rashid Alafasy, prédicateur à la Mosquée de Gap, référence théologique pour les responsables de la Mosquée Ar-Rahma de Béziers

« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais. Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »
Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012
sommité théologique pour les responsables de la Mosquée Ar-Rahma de Béziers

Des prédicateurs de l’UOIF donnent des conférences dans la Mosquée, comme l’imam de la Mosquée Escaudain Hassan Iquioussen, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Ce 10 juin 2012, Hassan Iquioussen est invité à donner une conférence à la Mosquée  Ar-Rahma de Béziers, il installe dès son arrivée une atmosphère dramatique, tendue et électrique face à son auditoire. Loin de ce que l’on est en droit normalement d’attendre d’un lieu de repos, d’apaisement, de prières et de recueillement. Il explique dès le début que le thème de la conférence prévu initialement « la jeunesse Musulmane » est reporté car il y a urgence, des faits tragiques sont arrivés. Quelques extraits de sa conférence en gras italique ci-dessous :

-     528582beziersiquioussen Hassan Iquioussen        330178MosqueBziersHassanIquioussen Hérault
-     l’imam Hassan Iquioussen, en conférence à la Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers le 10 juin 2012

« Les islamophobes, les ennemis de l’Islam veulent qu’il n’y ait pas de Miséricorde sur Terre, parce qu’ils ont un Big Boss, qui s’appelle Shaïtan (le Diable), et Shaïtan que veut-il ? Il veut que tout le monde aille en Enfer. Et pour qu’ils aillent en Enfer là haut, ils faut d’abord qu’ils vivent l’Enfer sur Terre.
Et l’Enfer sur Terre c’est quoi ? c’est la désobéissance à Dieu, c’est de ne pas respecter les principes fondamentaux de notre Religion qui sont des principes d’amour, de justice, d’acceptation de la différence, d’entraide et de fraternité.
En fait, Shaïtan et ses potes, les islamophobes, les ennemis de l’Islam, ont pour objectif de créer la fitna sur Terre, la zizanie, le boxon. Dieu dit dans le Coran : « La fitna est pire que le crime », parce que tu vas vivre dans la peur, dans le stress. »
[04:30]

« Ils nous ont piégé, ils ont mis des mines, des bombes antipersonnelles partout, et nous, on marche sur les mines et on fait des dégats. Alors il faut percer l’abcès et en parler de manière claire et nette, pour contrecarrer et répondre, on a été agressés pendant deux mois, ils n’ont pas cessé de nous tirer dessus. Et on fait quoi ? On reste les bras croisés et on prend des coups ? Il faut réagir, mais d’abord comprendre ce qui se passe. Une fois que t’as bien compris ce qui se passe, tu vas bien répondre. »
[06:30]

« Pourquoi Shaïtan veut-il notre peau ? Vous savez comment Shaïtan pense ? Je vais vous ouvrir la parenthèse, c’est exactement comme ça que pense les islamophobes et les racistes. C’est tout simple, il y a un Arabe qui a volé, la personne a vu que c’était un Arabe, elle dit quoi ? « Il y en a marre des Arabes, c’est tous des voleurs ! » …Mais pourquoi tu as de la haine envers moi, qu’est-ce que je t’ai fait ? C’est exactement la même mentalité que celle des islamophobes racistes qui existe aujourd’hui. Ne cherchez pas à comprendre, ce n’est pas rationnel, c’est de la haine et une soif de pouvoir de domination et d’exploitation. »
[13:45]

« On va parler des humains qui font partie de l’armée du Diable et qui ont pour mission de réaliser les objectifs du Diable, et les objectifs du Diable, c’est d’éloigner les gens de l’adoration de Dieu. Il va tout faire pour que les gens ne se soumettent pas à Dieu mais se soumettent à qui ? A lui ! Shaïtan !
[19:53]

« Shaïtan, il a parmi les humains, ses alliés, ses potes, ses soldats, qui travaillent pour lui. C’est quoi le boulot de ces gens là qui travaillent pour Shaïtan ?
Tous les Prophètes ont eu des ennemis parmi les êtres humains, c’est écrit dans le Coran. Quels sont ces ennemis ? Se sont en premier lieu, les dirigeants. Les peuples ont des dirigeants, ceux qui dirigent, ceux qui gouvernent, ceux qui ont le pouvoir économique, politique, intellectuel, médiatique. Cette minorité qui dirige, le Coran les appelle « les notables, ceux qui ont le pouvoir », et ils sont comment ? Ils sont hautains, ils se croient tout puissants, ce sont ces gens là ceux qui dirigent les peuples qui ont déclaré la guerre au Prophète.
A chaque fois que Dieu choisit un Prophète et lui dit « va sauver ton peuple ! » Tout de suite, ceux qui dirigent, déclarent la guerre au Prophète et le combattent.
Pourquoi ? Parce qu’ils ne sont pas bêtes les dirigeants, ils comprennent les premiers le danger du Prophète. Dès qu’ils voient un Prophète, ils l’écoutent, et ils savent qu’il est dangereux pour eux. Pourquoi ? Parce que ceux qui dirigent, en général, la plupart du temps ne sont pas justes. Ils exploitent le peuple, ils profitent de leur pouvoir pour exploiter les petites gens. Les Prophètes ont pour mission de libérer les êtres humains de la domination de l’homme par l’homme. Et que veut un Prophète ? Il veut que l’homme n’adore pas le matériel, il veut que l’homme n’adore pas le Diable, le Prophète veut que l’être humain adore Dieu le Créateur. »
[20:40]

« Comment les amis de Shaïtan, les soldats de Shaïtan, les islamophobes font pour combattre l’Islam, le Prophète et les Musulmans ? Un, il dénigrent le Musulman, le Prophète, ils accusent, ils salissent la personne, ils te collent des étiquettes. »
[31:14]   

« On te colle une étiquette islamiste, salafiste, terroriste, Aujourd’hui « Musulman », c’est un gros mot, t’es un danger, t’es un monstre ! Tu fais sauter des ponts, tu dérailles des trains ! pire ! Tu sais quoi ?Tu crées des tremblements de terre ! Des volcans ! Même la sécheresse c’est de ta faute ! Tout ce qui se passe sur Terre et dans l’Univers, c’est à cause de lui ! La preuve, pas la peine de l’apporter, parce que Goebbels l’a dit, vous savez ce qu’il a dit Goebbels : « mens, et répète le mensonge », et les gens vont finir par le croire sans chercher.
Comment ils ont fait pour l’accuser de tous ces maux, c’est simple, ce n’est pas compliqué,ce sont les mêmes stratégies. Il n’y a que les moyens matériels qui changent, la philosophie est la même : La télé, la radio, Internet, les journaux, tu fais des émissions, et tu répètes sans arrêt. 24h, 36h, tu ramènes des psys, des sociologues, des psychologues, et pendant deux jours, trois jours, une semaine tu bombardes l’opinion publique, tu fais de la manipulation. Et vous savez ce qui va se passer ? Les gens vont finir par y croire. »
[31:20]

« Tu vas me dire dans le Pentagone, il y a un avion qui est rentré dedans ! Un avion qui est rentré dans le Pentagone ? Tu me prends pour un con ? Les deux tours se sont effondrées parce qu’il y a deux avions qui sont rentrés dedans ? Tu crois que je n’ai pas quelques notions de Physique, de Thermodynamique, ouais ? Tu crois vraiment qu’un peu de feu au 90ème étage ça fait…? . très bien. Et la troisième tour qui est tombée ? Il y avait quoi dedans ? Un deltaplane qui est rentré dedans ? Ils nous prennent vraiment pour des cons. »
[44:00]

« Les soixante millions de français non-musulmans sont victimes d’une minorité qui a le pouvoir et qui leur met la haine de l’Islam et des musulmans, pour qu’il y ait entre les 60 millions de français non-musulmans et les musulmans, un mur psychologique de haine, de peur »
[01:00:20]
Hassan Iquioussen, conférence « Islamophobie : origines degats et solutions » à la Grande Mosquée Ar-Rahma de Béziers – 10 juin 2012 (hard-copy)

D’après l’imam Hassan Iquioussen, les Musulmans sont persécutés en France, pourchassés par des ennemis venus tout droit de l’Enfer, les « islamophobes », des êtres malfaisants, racistes, considérés comme des suppôts de Satan (Shaïtan).
Hassan Iquioussen vise par cette propagande, à faire assimiler aux Fidèles Musulmans que toute critique de l’Islam est une agression contre les Musulmans venant du Diable.
Iquioussen oriente ensuite très subtilement son discours en s’attaquant à ce qu’il considère comme la véritable armée commandée par Satan contre les Musulmans : les dirigeants politiques et les médias.
Ce sont eux, bras armé du Démon, qui « exploitent le peuple », qui terrorisent les Musulmans par leur propagande nazie (référence à Goebbels) de harcèlement dans les médias, qui veulent anéantir l’Islam et les Musulmans, et qui leur « tirent dessus ». (Iquioussen omet de préciser au passage que c’est le gouvernement de Nicolas Sarkozy qui a crée le CFCM (Conseil Français du Culte Musulman), une reconnaissance officielle de l’Islam en France).
On retrouve également ses discours typiques de théorie du complot, déjà évoqués à la Mosquée de Méru, les attentats du 11 septembre 2001 ne sont d’après lui qu’une manipulation politique orchestrée par les américains.


Ce type de discours aide-t-il à l’apaisement des coeurs ? A l’intégration de la population Musulmane de Béziers, à respecter les institutions de la République ? Ne peut-il pas au contraire être un facteur de rejet, de repliement sur soi, de ne plus vouloir participer à la communauté nationale ?
Un Mosquée, lieu de Culte et de Prières, est-il l’endroit approprié pour diffuser une propagande politico-religieuse ?

13 septembre, 2012

Conférence de Tariq Ramadan sur le site de la Grande Mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul : « l’Islamophobie, c’est un racisme anti-musulman »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 55 min

Mons-en-Barœul est une commune de 22 000 habitants, située dans le département du Nord (59) de la région Nord-Pas-de-Calais.

Face  à l’augmentation de la population Musulmane au fil des décennies, la région Nord-pas-de-Calais accueille depuis de nombreuses années des lieux de Cultes Musulmans. Certains de ces édifices principaux sont affiliés au réseau de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). On peut citer la grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud, la Mosquée de Villeneuve-d’Ascq ou encore la Grande Mosquée Al-Wifaq de Mons-en-Baroeul.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées, comme celle de la Grande Mosquée Sahaba de Créteil, et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France, elle est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

-                                                 Conférence de Tariq Ramadan sur le site de la Grande Mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul :
-                                             La Grande Mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul et son minaret

La Grande Mosquée de Mons-en-Baroeul est juxtaposée à l’institut Al Wifaq, où des prédicateurs exercent l’apprentissage et l’enseignement des Sciences Islamiques, la Charia aux Fidèles Musulmans :
– Tafsir : Exégèse du Coran avec l’Imam Jaouad Megaiz,
– Sira : Biographie du Prophète Mohamed avec la soeur Fatiha Ajbli
– Fiqh : Jurisprudence Islamique avec l’Imam Jaouad Megaiz,
– Akida : Spiritualité avec le frère Tayeb Chouiref,
– Arabe : 4 niveaux sont proposés (1er niveau pour les débutants)
– Coran : Deux niveaux pour les femmes, et deux niveaux pour les hommes.

Idéologiquement, les prédicateurs proches de l’UOIF tiennent des discours de victimisation, les Musulmans sont persécutés, piégés par des complots organisés par les médias et l’état, ceci afin d’isoler la communauté Musulmane, et de l’opposer ainsi aux institutions républicaines et laïques, et aux autres communautés.

On peut prendre un exemple en écoutant le sermon de l’imam Rachid Lamarti sur « La question du vote et la participation électorale » donné le 20 avril 2012, à la Grande Mosquée de Mons-en-Baroeul, un extrait (hard-copy) :

-                                                                499949MosqueMonsRachidLamarti Ahmed Jaballah dans religion
-                                             l’imam Rachid Lamarti, prédicateur à la Mosquée de Mons-en-Baroeul

« Nous en tant que Musulmans, lorsque nous demandons nos droits, ils ne sont pas toujours pris en compte. Pourtant, nous sommes beaucoup plus nombreux que les autres communautés. Nous sommes beaucoup plus nombreux que ces lobbys là. Quelle en est la raison à votre avis ? Est-ce le nombre de croyants Musulmans qui est défaillant ? Est-ce le nombre de ceux qui ont la capacité de vote qui est défaillant ? Non. Lorsqu’il s’agit de la question de l’Islam dans les médias, regardez comment nous sommes traités, est-ce que vous pensez que nous sommes traités comme cela parce que nous sommes incapables de nous défendre ? Est-ce que vous pensez que ce que vous entendez à la télé et les choses qui sont dîtes, surtout pendant la campagne électorale, et la façon dont le Croyant, le Musulman est attaqué, est dévalorisé, est-ce que cette situation est normale ? Elle n’est pas normale. Mais la réponse elle est claire chers Frères : le Prophète nous dit :
« Bientôt les Communautés s’appelleront et s’interpelleront les unes les autres à vous déchiqueter, en quelque sorte, vont s’appeler les une les autres à vous manger, comme on mange une assiette, « Venez, on va manger l’assiette, on va finir l’assiette, on va anéantir l’assiette. » Et certains vont dire : « Mais on sera si peu ce jour là, Oh Messager d’Allah ? », Il répondra : « Vous serez très nombreux, mais vous serez comme l’écume des flots. »
[27:50]
l’imam Rachid Lamarti – Sermon du 20/04/2012 à la Mosquée de Mons-en-Baroeul

Pour Rachid Lamarti, le Prophète Mohamed, guide spirituel de tous les Musulmans, a prédit que les Musulmans seraient persécutés et attaqués par les autres communautés, et qu’ils doivent être solidaires pour organiser leur défense.
Est-ce que ce type de discours peut amener la Paix et la sérénité, ou au contraire attirer l’animosité des Fidèles de la Mosquée contre les communautés non musulmanes et les institutions de la République ?

Les responsables de la Mosquée de Mons-en-Baroeul soutiennent et font la promotion des évènements organisés par l’UOIF. Le 25 février 2012, s’est tenue la sixième Rencontre Annuelle des Musulmans du Nord (RAMN) au Zénith, dans le grand Palais de Lille, l’affiche de la rencontre est toujours présente sur le site officiel de la Mosquée. Le RAMN rassemble des membres de l’UOIF, ainsi que des prédicateurs prestigieux étrangers (hard-copy) :

-                                                                     121532ramn62012 Allah

Parmi les conférenciers de l’évènement, on reconnaît  :
– Mahmoud Al Masri, prédicateur égyptien antisémite et misogyne, célèbre et très respecté dans le monde arabo-musulman, présentateur d’émissions télévisées religieuses (hard-copy).
– Ahmed Jaballah, président de l’UOIF, qui explique que idéologiquement les nations doivent être régies à terme par un Califat, un état islamique obéissant aux préceptes de l’Islam pour la Oumma (communauté Musulmane). (prèche à la Mosquée Sahaba de Créteil)
– Omar Abdelkafi, un des prédicateurs les plus riches du monde, qui explique sur les chaînes télévisées égyptiennes que le port du voile islamique est obligatoire pour la femme, sinon elle finira en Enfer ou subira le chatiment de la tombe.
– Hani Ramadan, prédicateur tenant des propos à caractère antisémite, qui, devant les Musulmans de Bruxelles considère les Juifs comme des « serpents, une race de vipères », et explique que les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud)
– Larbi Kechat, recteur de la future Grande Mosquée de Paris XIX, proche de prédicateurs fondamentalistes.
– Abdallah Benmansour, qui explique à la Mosquée d’Aulnay-sous-Bois que la Charia est la seule Loi valable pour l’Humanité, et que les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam.

Certains de ces prédicateurs, comme Hani Ramadan ou Abdallah Benmansour et bien d’autres donnent des conférences à la Grande Mosquée de Mons-en-Baroeul (hard-copy).
Ces rencontres faisant la promotion de prédicateurs fondamentalistes anti-républicains, antisémites et anti-occidentaux, favorisent-elles l’intégration de la Communauté Musulmane dans la société Occidentale ?

 

Très courtisé par les responsables de la Mosquée de Mons-en-Baroeul, le prédicateur suisse d’origine égyptienne Tariq Ramadan, (frère de Hani Ramadan) est renommé médiatiquement et ses conférences sont diffusées sur le site de la Mosquée.

Tariq Ramadan est un idéologue politico-religieux qui parcourt les Mosquées de France pour diffuser une propagande essentiellement antisioniste et antiaméricaine.
Tariq Ramadan considère l’Islam comme un système politique, juridique, législatif et social complet. Pour être viable, un état doit être organisé en une structure islamique (la shu’ra) régie par les Lois et la juridiction de la Sunna du Prophète Mohamed, la Charia, bien entendu un système incompatible et qui entre en conflit avec les institutions françaises et européennes.

Quelques extraits de sa conférence donnée à la Grande Mosquée Al-Imane de Lille-Sud le 19 décembre 2010 « Face à la montée de l’extrêmisme et à l’islamophobie dans l’Union Européenne : Quelle position ? Quelles actions ? », entièrement disponible au format audio sur le site internet de la Grande Mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul : (hard-copy)

-                                                                       480041TariqRamadan Amar Lasfar
-                                                                       Le prédicateur Tariq Ramadan, proche de l’UOIF

« Georges Bush disait à l’époque que l’Islam est une religion de Paix : « nous n’en avons pas contre les Musulmans, nous en avons contre les extrêmistes », tout en allant tuer du civil afghan et de l’irakien, on n’a rien contre les Musulmans, mais enfin le sang des Musulmans reste moins important que le sang de l’Amérique, mais on n’est pas naïf. »
13:00

« Foxnews c’est les néo-conservateurs américains, c’est vraiment : « il faut aller frapper l’Irak ! », ce sont des faucons de l’administration, c’était les soutiens direct de Bush ».
17:00

« Quand il y a une attaque radicale dans un milieu, souvent on nous dit, c’est un déséquilibré. Souvent, les extrêmistes israéliens qui s’en sont pris soit à des civils, soit à des gens, sont un peu déséquilibrés, ils ont des actes intelligents déséquilibrés. Faîtes très attention à ça, j’étais au Liban à coté d’un Frère qui nous présentait une étude sur la question palestinienne. Il a fait une étude sur comment on parle de tous ces faits, et quand il faisait l’analyse des médias il remarquait que : « Chaque fois qu’un palestinien tue quelqu’un, on a le pronom personnel « il » ou le nom, mais quand les israéliens ont tué, c’est le « on », ou « il a été tué par », c’est impersonnel. C’est_à-dire que celui qui tue du coté israélien c’est impersonnel, celui qui tue du coté palestinien, c’est toujours personnel, c’est toujours identifié. »
21:00

« Est islamophobe toute femme ou tout homme qui s’attaque à un individu pour la seule raison qu’elle ou il est Musulman, c’est-à-dire qui a une attitude qu’on dira raciste. Donc, l’islamophobie c’est un racisme anti-musulman »
25:40

« Les islamophobes sont d’extrême-droite, il ont été contre les Juifs, ils sont racistes, et ils seront contre les Musulmans de la même façon. »
35:08

« Qu’est-ce qui justifie la peur de nos concitoyens ? C’est le changement de la société. Les sociétés changent très, très vite. Et ceux qui participent à ce changement, c’est cette présence dont vous faîtes partie, vous êtes des français, et une nouvelle présence à laquelle on ne s’était pas habitué, la nouvelle présence visible de l’Islam. C’est vrai par les Mosquées, c’est vrai par les tenues vestimentaires, c’est vrai même par le fait que le vendredi vous puissiez prier dans les rues, et que certains considèrent que c’est de la colonisation. Il y a une nouvelle visibilité, et cette nouvelle visibilité elle fait peur. »
27:20

« Aujourd’hui, partout en Europe les partis populistes prennent le dessus parce qu’ils gagnent sur cette peur, nous n’avons pas de politiciens courageux. »
52:19

« Marine Le Pen participe à une émission, tout à coup elle est exposée, trois jours plus tard, quelque chose d’assez grave, mais qui touche le sentiment populaire réel : « Les Musulmans qui prient dans la rue c’est comme l’occupation nazie. » Vous, vous écoutez ça, vous vous dîtes: « c’est grave ! » Mais en fait elle envoie des messages. Si les Musulmans qui prient dans la rue, c’est comme l’occupation nazie, c’est qu’un Musulman, c’est pas vraiment un français, il occupe. Que l’Islam c’est pas une religion française, elle occupe le terrain. Et comme c’est pas français, et comme c’est une occupation:  « nous sommes en train d’être colonisés, nous sommes des victimes ». Deux messages: eux c’est pas nous, et nous sommes en danger à cause d’eux. »
47:06

Tariq Ramadan développe la même technique que les idéologues de l’UOIF, dont il est proche, pour propager sa politique :
- les Musulmans sont persécutés, des victimes de discriminations et de complots orchestrés à l’échelle de l’état par les médias, dès que leurs revendications sont mises en doute, interdites ou critiquées. (Il passe outre les efforts considérables faits par le gouvernement Sarkozy, qui a permis la fondation du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman), la reconnaissance de l’Islam à l’échelle nationale, et les centaines de Mosquées actuellement en cours de construction, la plupart financées en partie par les municipalités des villes qui octroient généreusement des terrains pour une bouchée de pain, à l’heure où ce texte est écrit.)
- éliminer toute forme d’opposition à la propagation du système islamique, en assimilant toute critique de l’Islam à de l’islamophobie, qu’il définit comme « un racisme anti-musulman ».

Il est amusant de constater que Tariq Ramadan reconnaît que les français sont inquiets de voir la transformation de leur société, imposée par les Musulmans revendiquant leurs droits, comme les prières de rue illégales qu’il justifie, mais qu’il condamne toute les personnes voulant remettre en cause cette transformation, en les qualifiant de racistes.

Marine Le Pen a critiqué les prières de rue, en expliquant que c’est une occupation illégale du territoire, Tariq Ramadan reprend et déforme ses propos en : « occupation nazie » pour choquer son auditoire, et faire ainsi un amalgame en considérant que c’est l’ensemble de la communauté Musulmane qui est ainsi attaquée, villipendée et persécutée, puisqu’il considère ces prières comme normales et autorisées.

En brandissant « l’islamophobie » comme arme, Tariq Ramadan veut pouvoir contrer toute tentative de blocage de la diffusion du système politique islamique au coeur des institutions républicaines et laïques. On peut prendre comme exemple les revendications dans les cantines scolaires publiques pour obtenir des repas spéciaux servis aux enfants Musulmans afin qu’ils ne mangent pas de la viande impure, voire obtenir des écoles qu’elles séparent les élèves purs et impurs (halal/haram), comme dans la banlieue lyonnaise, pour une meilleure organisation de la distribution des repas, pendant l’heure du déjeuner. Ces écoles de la république valident et reconnaissent ainsi officiellement que les enfants ne sont pas tous égaux entre eux.

L’Islam et le système islamique de l’UOIF enseignés à la Grande Mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul,  contribuent-t-ils à la formation de futurs citoyens respectueux de la République et de ses principes ?

-                             743237RudyElegeest antisémitisme                        599932prieres antisionisme
« Je n’ai jamais manqué une seule fête de l’Aïd »
Rudy Elegeest – maire divers gauche de la ville de Mons-en-Baroeul – allocution lors du rassemblement de la rupture du Ramadan au grand palais de Lille organisé par la ligue Islamique du Nord et l’UOIF, en août 2011

11 juillet, 2012

Des conférenciers islamistes et antisémites invités à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 22 h 22 min

Savigny-le-Temple est une commune d’un peu plus de 28 000 habitants, située dans le département de Seine-et-Marne (au sud-est de Paris, près de Melun).
La communauté Musulmane implantée dans la ville s’est regroupée pour créer en 1994 l’Association Culturelle Musulmane de Savigny-le-Temple (ACMSLT).
L’association obtiendra en 2006 de la municipalité socialiste administrée par Jean-Louis Mouton, la promesse de vente d’un terrain rue Elsa Triolet de 2 830 m² pour y construire un centre culturel islamique et une Mosquée, afin de satisfaire les aspirations de la Communauté. Les travaux de construction démarrent en décembre 2008, la Mosquée et son centre Culturel sont achevés et s’ouvrent au public en juillet 2010.
Le centre islamique enseigne l’Islam aux enfants de maternelle, de 3 à 5 ans, et aux adolescents de 6 à 17 ans. Des cours de Charia, la Loi Islamique, et de fiqh (jurisprudence Musulmane) sont donnés toutes les semaines.

-     Des conférenciers islamistes et antisémites invités à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple dans Politique 339853MosqueSavignyLeTemple        884853MosqueSavignyLeTemplesalledeprires Allah dans religion
-                             La Grande Mosquée de Savigny-le-Temple rue Elsa Triolet, et sa salle de prières

 

-                                                            169440fiqh antisémitisme
-         cours de charia et de jurisprudence islamique à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple tous les dimanches

Quel Islam est enseigné à la Mosquée de Savigny-le-Temple ?
La Mosquée dispose d’un site Internet officiel sur lequel on peut écouter en ligne les prédicateurs venus donner des conférences.

On peut tout d’abord être surpris et inquiet de trouver comme invité de « prestige » l’idéologue Musulman Hani Ramadan.

Hani Ramadan, frère du très controversé prédicateur Tariq Ramadan, est un islamiste radical parcourant les Mosquée de France et d’Europe, préchant que tous les Musulmans doivent obéir à la Charia, la Loi islamique et travailler à long terme à la mise en place d’un État islamique concurrent et incompatible avec les démocraties Occidentales. (écoutez par exemple sa conférence à la Grande Mosquée de Lille-Sud)
Dans une conférence à la Mosquée de Bruxelles, il compare également les Juifs à : « des serpents, une race de vipères » devant plus d’une centaine de Fidèles Musulmans.

-                                                                           837656MosqueSavignyleTempleHaniRamadan2 charia
-                                                                   Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple

Dans ses interventions à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple, il modère ses propos, mais ne manque pas d’égratigner les Chrétiens, qu’il considère être dans le mensonge, comme dans une conférence à Mulhouse où il explique que des personnes qui croient en la Sainte Trinité n’ont pas le coeur pur.
Un extrait de sa conférence « Le chemin de la Foi » donnée à Savigny-le-Temple en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

« Dans le Christianisme, les Chrétiens disent dans leur dogme « Credo in unum Deo », je crois en un seul Dieu. et ce credo, et cette croyance pour eux dans la doctrine Chrétienne a un sens qui est assez particulier, parce que pour les Chrétiens, si on prend la doctrine de Saint Thomas d’Aquin par exemple, qui est le théologien du Moyen-âge qui a fondé la doctrine officielle de l’Église, et bien pour lui, les Vérités de Foi sont inévidentes à la raison.
La Trinité, Dieu en trois personnes, bien entendu nous ne reconnaissons pas ça en tant que Musulman, mais cela c’est une Vérité de Foi qui relève du mystère, on y croit, c’est inévident à la raison, la raison ne peut pas le comprendre par elle même, donc si j’adhère à l’idée de la Foi dans le Christianisme, c’est d’adhérer à une conviction qui me vient de la grâce, qui me vient de Dieu, qui m’oriente dans ce sens là, indépendamment de la réflexion, même, c’est contraire à la réflexion.
C’est inévident à la raison, ça c’est important car dans les épîtres de Paul, quand on parle de la Croix, on parle d’une folie à laquelle il faut adhérer. Effectivement, qu’un Dieu Éternel se sacrifie pour l’Humanité en vienne à mourir, c’est une notion qui est complètement irrationnelle. Mais ça c’est pour nous situer par rapport au Christianisme quand on lit la Foi et la Croyance. Et dans le mot « Croyance », il y a une nuance de doute : je peux vous dire maintenant que un tel va venir nous rejoindre, cela ne veut pas dire que jen suis sûr, peut-être que oui, peut-être que non.
Maintenant, si on revient nous à la conception de l’ »iman », la racine, qui comprend l’idée d’assurance, et même de certitude. « Et Dieu les a sécurisé de la peur », il les a mis à l’abri de la peur. Dans l’ »iman », il y a l’idée d’une certitude, nous croyons en Allah, en Dieu, il n’y a pas de place pour le doute, ce n’est pas inévident à la raison. »
Mosquée Savigny-le-Temple – Hani Ramadan – « le chemin de la Foi » [8:13]

 

Autre invité de marque de la Mosquée, Mahmoud Al-Masri (hard-copy), un prédicateur antisémite égyptien renommé dans son pays, et animateur d’une émission religieuse sur le canal Al Nas TV de la télévision égyptienne, quelques extraits de sa vision de l’Islam dans ses prédications :

-                                                                       946400MahmoudAlMasri christianisme
-                                      Le prédicateur égyptien Mahmoud Al-Masri invité à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple

« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais. Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »
Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012

« Les Protocoles des Sages de Sion, rédigés dans l’intention de corrompre les populations islamiques, incluent la corruption en distrayant les Musulmans par le football. Ils utilisent le football pour distraire les populations islamiques. »
Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 7 février 2012

« Allah a dit : « Les Vierges aux yeux noirs du Paradis sont comme des perles cachées. » C’est un message pour chaque soeur pieuse, si vous voulez être comme les vierges aux yeux noirs du Paradis, elles sont cachées, ou en d’autres mots, totalement couvertes. Quand vous portez votre Hijab dans ce monde, vous imitez les Vierges aux yeux noirs, et vous êtes un millier de fois meilleures et plus belles qu’elles.
Les Vierges du Paradis sont gardées dans des pavillons fermés, cela veut dire qu’elles ne sortent que si c’est vraiment nécessaire. C’est également admirable de voir des femmes de ce monde éviter de sortir tout le temps, pour aller chez son coiffeur, son amie, chez la couturière, et je ne sais quoi d’autre.
Non, elle devrait rester à la maison, Allah soit Miséricordieux.
La Vierge aux yeux noirs du Paradis n’a pas ses règles, ou quoi que ce soit que l’on pourrait trouver de dégoutant. Elle est pure de toute ces choses qui peut vous contrarier chez votre femme. Par ailleurs, quand votre femme ira au Paradis avec vous, elle n’aura plus ses règles, ne donnera plus de naissances, plus rien de ces choses nauséabondes. C’est également un Message à toutes les femmes Musulmanes : ne dénigrez pas votre mari, parce que si vous le faîtes, les Vierges du Paradis vous maudiront.« 
Mahmoud Al Masri sur IQRA TV – Arabie Saoudite – 21 août 2011

Pourquoi les responsables de la Mosquée de Savigny-le-Temple ont-ils choisi d’inviter le prédicateur Mahmoud Al-Masri ?

Ses interventions sur les chaînes étrangères sont assez explicites sur son idée de l’Islam. Cela peut-il encourager les jeunes Musulmans de l’école coranique de Savigny-le-Temple à suivre ses émissions télévisées et ses prèches, que l’on peut capter en s’abonnant très simplement au bouquet coranique de la freebox, une incitation à suivre sa voie ?

 

Le prédicateur Hassan Iquioussen est également un invité régulier de la Mosquée de Savigny-le-Temple.
Ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites, il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences dans plusieurs Mosquées de France une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

On peut se faire une idée plus précise de sa propagande en suivant sur le site de la Mosquée de Savigny-le-Temple, sa conférence en ligne « l’Andalousie Musulmane » (hard-copy)

-                                                                        672126HassanIquioussen Coran
-                                     Le prédicateur Hassan Iquioussen, pendant sa conférence « L’Andalousie Musulmane »

« Le Prophète a fait un rêve, et il s’est réveillé en souriant. « Prophète, que nous vaut ce sourire, pourquoi souris-tu comme ça ? ». Il a dit : « Dieu vient de me faire voir en rêve des Musulmans qui ont pris la mer, ce n’était jamais arrivé, une armée, et ils sont allés faire des conquêtes. Et ces gens là, Dieu leur pardonnera tous leurs péchés ».
Première armée Musulmane qui prendra la mer, qu’a fait le calife Oum Iram ? Demander à Dieu pour faire partie de cette armée, faire partie de ces Musulmans qui vont aller sur la mer, faire leur conquête, et à qui Dieu pardonnera leurs péchés et leur promettra le Paradis. Il n’allait pas rater l’occasion. »
06:15
[...]
« le projet du gouverneur Nouçaim de la Légion Al Fathia n’était pas l’Espagne uniquement, son projet c’était l’Espagne, la France, l’Italie, la Suisse, la Serbie, la Croatie, la Bosnie, pour finir à Constantinople, pour avoir l’Honneur d’être le chef de cette armée dont le Prophète a dit : « Constantinople va être conquise par une armée extraordinaire, excellente, et le chef de cette armée est un chef extraordinaire, excellent ». Il voulait être ce chef là. »
11:40
[...]
« Il a été interpellé par les paysans espagnols qui souffrent du système que vous connaissez au bas Moyen-âge. Ce sont des seigneurs, c’est le roi avec ses potes et ses copains qui dirigent, et ils exploitent 90% du peuple, les paysans, qui sont des serfs. Vous savez ce que sont les serfs ? Pire que des esclaves ! Et ces petites gens vont appeler les Musulmans. »
12:45
[...]
« Dans la région de Cadix au sud-ouest, il va y avoir une bataille, l’armée Musulmane de Bouzyahd contre l’armée des Goths, et les Musulmans vont gagner la bataille, car ils sont guidés par les paysans »
[....]
« Pendant 3 ans, ils vont organiser la conquête de l’Espagne. »
15:30
« Alphonse (roi d’Espagne) est rentré chez lui. Mais il est rentré chez lui, pourquoi ? Pour regarder la télé ? Vous savez ce qu’il a fait ? Il a envoyé un mail. A qui ? Au Pape, le chef suprême, il lui a dit : « appelle à une Croisade ! Rassemble-moi les Chrétiens d’Europe, les Anglais, les Allemands, les Italiens, tout ce qui bouge, tu me les ramènes, et ensemble on va faire la peau aux islamistes, aux intégristes ! ». on va les appeler les Maures, c’est ça ? « Los Mouros ».
ça s’appelle une Croisade. Que vont faire les Musulmans d’Espagne ? ils savent très bien qu’ils ne pourront arrêter des centaines de milliers de personnes qui viennent de toute l’Europe pour les tailler en pièces. Ils ont besoin d’aide, ils vont appeler les Almohades, les sauveurs. »
01:06:08
Conférence « L’Andalousie Musulmane » de Hassan iquioussen

Hassan Iquioussen donne devant les Fidèles Musulmans un cours d’Histoire à sens unique, dans lequel il explique que les conquêtes Musulmanes en Andalousie sont une guerre de libération, de délivrance des serfs, vivant de manière pire que les esclaves, persécutés par leurs maîtres oppresseurs espagnols Chrétiens. Les Chrétiens sont les oppresseurs qui empêchent la Paix Islamique de s’installer en Europe, comme le veut le Prophète Mohamed.
A aucun moment, Iquioussen n’évoque par exemple les enrôlements de force des berbères dans l’armée Musulmane pour les Jihad en Espagne, beaucoup d’entre eux seront réduits en esclavage car refusant de se soumettre, et à aucun moment il n’évoque les razzia, les pillages pendant les invasions musulmanes.

Ce type de conférence qui a pour but d’opposer les Musulmans et les Chrétiens, les Musulmans propageant le Bien et les Chrétiens le Mal, va-t-il dans le sens de la Fraternité entre Communautés ? Est-ce un Message de Tolérance, de Paix et d’Amour digne d’un Lieu de Culte ?


Également précheur régulier de la Mosquée, Mohamed Ahsaini, nous donne sa vision de la femme. Dans sa conférence, il dicte le comportement rigoureux que doit adopter la femme Musulmane dans la société et envers son mari, ce qui sort bien évidemment du cadre Spirituel et purement religieux. Un extrait d’une de ses conférences « La place de la femme en Islam » en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

-                                                                        742095MohamedAhsaini Hani Ramadan
-                                             Le prédicateur Mohamed Ahsaini à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple

« La femme qui passe deux heures devant son miroir c’est pour attirer l’autre. On se focalise sur le physique. C’est bien de se focaliser sur le physique pour un objectif légal. Mais focaliser toute ta vie sur le physique, il y a des rapports qui parlent du désespoir de ce qui se passe dans les collèges, les gamines, les petites filles qui commencent à s’intéresser à ça :  « La plus belle des filles ! ». ça pose des problèmes dans l’éducation, on a le droit de parler de ces questions !« 
[...]
14:06
« Une fille de sept ans qui commence à s’intéresser à ses cheveux, ça amène à quoi ? A l’échec scolaire, et à la perturbation psychologique. »
15:26
Conférence à la Mosquée de Savigny-le-Temple – La place de la femme en Islam – Mohamed Ahsaini

Pour Mohamed Ahsaini, la beauté physique de la femme est un danger, signe de décadence d’une civilisation. Une petite fille qui s’intéresse à ses cheveux est condamnée à l’échec scolaire et au désordre psychologique. Il s’agit là bien évidemment d’un endoctrinement incitant au port du voile islamique dès le plus jeune âge.

Est-ce que l’Islam développé dans la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple, vous semble-t-il être en accord avec un Culte Tolérant, appelant à l’Amour, à la Paix dans les coeurs et à la Fraternité entre les Peuples ?

28 avril, 2012

Des prédicateurs islamistes et antisémites invités au centre Culturel Musulman « l’Olivier de la Paix » de Bagnolet

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 18 h 21 min

Bagnolet, ville de Seine-Saint-Denis de 34 000 habitants aux portes de l’Est parisien, dispose de plusieurs salles de prières et de lieux de Cultes islamiques, l’Islam s’y développe, en constante progression, une Grande Mosquée est par ailleurs actuellement en cours de construction.
Parmi ces lieux de Culte, le centre culturel Musulman « l’Olivier de la Paix » de Bagnolet, accueille des centaines de Fidèles, pour recevoir et découvrir la « Religion de Paix et Tolérance ».

-                                        Des prédicateurs islamistes et antisémites invités au centre Culturel Musulman
-                                             Fidèles à l’Institut Culturel Musulman « L’Olivier de la Paix » de Bagnolet

Le centre Culture Musulman de Bagnolet est affilié à l’Institut Européen des Sciences Humaines de Paris (IESH), institut basé à Saint-Denis, qui, sous ce nom pompeux, n’est rien d’autre qu’une immense Madrassah, une école coranique formant des imams, gérée par son directeur Ahmed Jaballah, le président de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).

L’UOIF est la branche des Frères Musulmans en France, une organisation internationale politique islamiste qui milite pour l’application de la charia et la constitution d’un Califat mondial, un État gouverné par les Musulmans, pour les Musulmans. Le prédicateur Youssouf Al-Qaradawi fait même partie du « Conseil Scientifique » de l’IESH, il y est reçu avec tous les honneurs à Saint-Denis en 2007.

Youssouf Al-Qaradawi, « président de l’Union Mondiale des Savants Musulmans » présenté sur la page d’accueil du site Internet officiel de l’institut, diffuse une idéologie qui, dans ses ouvrages et ses discours n’a rien à envier au « Mein Kampf » d’Hitler. Dans son livre « le Licite et l’illicite en Islam », Al-Qaradawi explique par exemple que les homosexuels doivent être exterminés (pendus ou jetés du haut d’un mur). Son programme politique sur le long terme est clair : la conquête de Rome et de l’Occident et l’anéantissement des Juifs.
L’institut « l’Olivier de la Paix » dispense des cours destinés aux enfants à l’apprentissage de l’Arabe, à l’étude de la civilisation islamique et à l’apprentissage du Coran. Et ceci, de la classe de maternelle jusqu’au dernier niveau, dirigés par un professeur diplômé de l’IESH.

Le 16 décembre 2011, les responsables du centre Culturel ont invité le prédicateur égyptien Mahmoud El-Masri, pour précher sa Parole de « Paix et Vérité ». Ce prédicateur, très suivi et respecté dans le Monde Musulman, anime une émission à la Télévision égyptienne Al-Nas TV où il diffuse la « Parole de Paix Islamique » devant des millions de téléspectateurs, quelques extraits de ses émissions :

-                                                                                              748654MosqueBagnoletchekhantismite Ahmed Jaballah dans religion

-                                                                                         352046MosqueBagnoletAlMasri Al-Qaradawi
Les cheikhs égyptiens Mahmoud El-Masri (à gauche sur l’affiche, et sur la deuxième photo) et Mohamed El-Sawy  invités à l’Institut Culturel Musulman « L’Olivier de la Paix » de Bagnolet les 16 et 17 décembre 2011

« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais. Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »
Mahmoud El Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012
invité de « prestige » au centre Culturel Musulman de Bagnolet

« Les Protocoles des Sages de Sion, rédigés dans l’intention de corrompre les populations islamiques, incluent la corruption en distrayant les Musulmans par le football. Ils utilisent le football pour distraire les populations islamiques. »
Mahmoud El Masri sur Al-Nas TV le 7 février 2012

Le cheikh antisémite Mahmoud El-Masri, explique devant les téléspectateurs égyptiens que les Juifs sont une calamité, des traitres irrespecteux ayant tué les Prophètes Musulmans.
Ce prédicacteur représente-t-il par sa parole un Islam de Paix, de Tolérance, de rapprochement entre Communautés Religieuses ? Cet Islam est-il compatible avec les valeurs de la République Française ?
D’autres prédicateurs venant de pays d’influence islamiste, ne parlant pas le français, sont régulièrement invités à l’Institut de Bagnolet. On peut noter la présence du cheikh égyptien Mohamed El-Sawy, que l’on peut voir également se faire inviter au congrès du l’UOIF du Bourget, la plus grande manifestation annuelle de l’Islam politique en France.

L’islamiste Abdelfatteh Mourou, membre fondateur du parti islamiste Ennhada actuellement au pouvoir en Tunisie, fut également invité à l’institut pour y donner une conférence le 22 avril 2011. Quand on connait les intentions politiques du président du parti Ennhada Rashed Ghannouchi, est-on en droit de s’inquiéter de l’Islam enseigné à l’Institut Culturel Musulman de Bagnolet ?

-                                                               877436MosqueBagnoletAbdelfattehMourou antisémitisme
  Le Cheikh tunisien Abdelfatteh Mourou, du parti islamiste Ennhada, en conférence à l’Institut Culturel Musulman de Bagnolet le 22 avril 2011. (hard-copy)


Le conférencier islamiste très médiatique et charismatique Tariq Ramadan fut invité à l’institut le 20 mars 2010 pour y donner une conférence.(hard-copy)

Dans son livre « Islam, le face à face des Civilisations », Tariq Ramadan décrit l’Islam comme un système totalitaire, la mise en place d’un État islamique doté d’une Constitution s’appuyant intégralement sur les Lois Divines, les préceptes du Coran, et dirigé par un dignitaire religieux, un Imam. Un État crée par les Musulmans, pour les Musulmans, sans aucune opposition politique, un Califat.

L’idéologie développée par Tariq Ramadan est, de ce fait, proche de celle des Frères Musulmans, une organisation politique islamiste fondée par son grand-père Hassan-Al-Bannah, qui vise à instaurer sur toute la terre un Califat Mondial.
Tariq Ramadan est parfois accompagné de son frère Hani Ramadan, un prédicateur radical, qu’on peut par exemple écouter ici défendre la mise en place de la charia à la Mosquée de Lille-Sud, la Loi que tous les Musulmans doivent adopter, ou défendre la cause palestinienne, en expliquant devant plusieurs centaines de Fidèles Musulmans à la grande Mosquée de Bruxelles que les Juifs sont des : « serpents, une race de vipères », et ce, en présence de Tariq Ramadan.

Image de prévisualisation YouTube
-         Conférence de Tariq Ramadan à l’Institut Culturel Musulman de Bagnolet le 20 mars 2010

quelques extraits ont été reproduits en gras italique ci-dessous :

« Vous vous souvenez de ce débat avec Nicolas Sarkozy en 2003 ? Certains sont venus me trouver, et vous savez ce qu’ils m’ont dit ? Comment les choses se sont passées parmi les conseillers en communication et de quoi ils ont parlé ? Ils ont dit : « Vous voyez ce qu’il faut faire ? Attaquez son frère. Parce que si vous attaquez son frère, chez les Arabes, vous attaquez la famille. »
C’était une stratégie, il ne t’attaque pas toi directement parce que tu as les moyens de te défendre, mais si on touche à quelqu’un que tu aimes ou à ta famille, ça peut te déstabiliser, tu ne sais pas comment faire. Et, nous Arabes : « Tu touches à mon frère, tu touches à ma soeur, tu vas voir! ». Et c’est notre point faible. »
[...]
« Au fond, c’est de comprendre qui a le pouvoir sur votre tête et qui a le pouvoir sur vos appréciations. C’est ça la vraie question. Alors que l’on ait des non Musulmans qui soient contents (de mon discours), amdoulillah, mais le plus important est que l’on ait un discours clair, des principes clairs, et qu’on ait une vue claire.
Que l’on sache où on va, on se libère, on se renforce, et avec calme, on résiste. ça c’est le Jihad. Et on résiste et on transforme, et ça c’est le pouvoir, le pouvoir positif, c’est ça que cela veut dire. Vous commandez le bien vous résistez au mal et vous croyez en Dieu. C’est à dire que dans l’adversité, vous allez tomber, vous allez plier les genoux, vous allez ramasser des gifles, vous allez être insultés, et vous vous souvenez : « C’est pas grave, la route est longue, et tu sais quoi ? Moi je vais peut-être tomber, moi je vais peut-être mourir, moi, tu vas me détruire. Mais derrière moi, ça continue à marcher ». Raison pour laquelle il faut se réveiller, il faut marcher et il faut éduquer. Il faut éduquer ceux qui sont derrière. »
[...]
« Nous sommes pour la restitution des droits du peuple Palestinien, avec le droit au retour, et le minimum, c’est les frontières de 1967, comme ils l’exigent eux-mêmes. Nous ne transigerons pas là dessus, et les résolutions des Nations Unies doivent être respectées. »
[...]
« Vous allez vous retrouvez dans l’un ou l’autre parti, il faut de ce point de vue là, que vous fassiez un choix en conscience, mais il faut le faire, il faut vous engager, il faut que l’on vous voit politiquement, il faut que vous soyez une force politique. »


La stratégie de Tariq Ramadan comme à son accoutumée, consiste à instaurer une atmosphère, un climat de défiance entre les Musulmans et les non-Musulmans, et même envers les institutions françaises.
Les Musulmans de France vivent en territoire hostile, sont des victimes quotidiennes de persécutions et de racisme qui les empêchent de pratiquer leur Religion.
Ils se doivent de réagir. Il n’y a à aucun moment une remise en cause des pratiques religieuses (port du voile islamique, viande halal, etc…), ni de relégation du fait religieux dans le domaine privé. Les règles, traditions, moeurs et Lois islamiques doivent prendre racine en France, sans concession, et toute forme de résistance et de rejet de la part de « l’adversité », est apparentée à de « l’islamophobie » ou du racisme.

Les Musulmans doivent s’engager en politique, faire progresser l’Islam, « résister et transformer la société par le Jihad ».
On peut également noter son discours anti-sioniste vis à vis de la politique de l’État d’Israël.

Tariq Ramadan fait également passer l’information que Nicolas Sarkozy méprise les Arabes, en élaborant des stratégies complotistes racistes avec ses conseillers politiques pour le déstabiliser.

L’Islam enseigné par les prédicateurs invités dans cet institut vous semble-t-il aller vers la Fraternité, un dialogue d’apaisement entre les Peuples, et favoriser la cohésion nationale ?
Quel Islam est diffusé aux enfants de l’école Coranique de l’Institut, guidés par des enseignants de l’IESH, disciples de Youssouf Al-Qaradawi ?

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir