• Accueil
  • > Recherche : lien entre uoif ccif

6 mai, 2017

Le difficile combat du maire LR Didier Gonzales contre l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans (ACMUV) de la Mosquée de Villeneuve-le-Roi

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 40 min

Le sud-ouest parisien connaît un développement important de l’Islam fondamentaliste, aussi bien sous l’impulsion de la faction de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans, que sous celles de diverses mouvances du salafisme.
La commune de Villeneuve-le-Roi, environ 20 000 habitants au sud de la région parisienne, dans le département du Val-de-Marne située près de l’aéroport d’Orly, n’est pas épargnée par l’islamisation.
Les tensions entre la municipalité dirigée par le maire LR Didier Gonzales et les associations islamiques locales durent depuis plusieurs années.
En mai 2013, le maire avait dû demander la fermeture des locaux d’une association musulmane, l’Institut de Transmission du Savoir (ITS) pour propagation d’une doctrine islamique radicale.

Depuis, le maire est confronté à la principale association locale représentant la communauté musulmane de la ville, l’Association Culturelle Musulmane Villeneuvoise (ACMUV), liée à l’organisation politique des Frères Musulmans.

Dans une conférence donnée le 5 juin 2011, les responsables de l’ACMUV détaillent leur projet pour la communauté musulmane de la ville.

« On a déjà notre imam, qui est le cheikh Iliès, et inch’Allah, après on veut ouvrir cette salle, ça c’est à court terme, à moyen terme, on veut former, parce qu’on avait dit que après un lieu de prosternation, on veut un lieu d’apprentissage, donc pour ce lieu d’apprentissage, on s’est dit que pourquoi pas, former nos Frères de Villeneuve-le-Roi et nos soeurs de Villeneuve-le-Roi dans une école, dont le Frère, le cheikh Iliès a déjà été, c’est l’IESH.
Et dans cette école à Saint-Denis, ils font un apprentissage, une formation accélérée de trois ans. Et dans cette formation, c’est eux, nos Frères de Villeneuve-le-Roi, nos soeurs de Villeneuve-le-Roi, qui seront les professeurs de notre Mosquée, comme ça, on n’ira pas chercher nos profs ailleurs, on les sortira de ces écoles, pour que inch’Allah, nous, on fait en sorte qu’ils se forment, on fait en sorte, que ce sont nos propres soeurs et frères qui éduquent nos petits enfants, et inch’Allah à moyen terme, on veut des enfants qui étudient de cinq ans jusqu’au adultes, débutants inch’Allah, et aussi ceux qui ont un petit niveau, donc à moyen terme, après cette formation, inch’Allah, on ne veut pas aller voir ailleurs, on ne veut pas demander des professeurs à droite à gauche, et demander recours ailleurs, c’est un peu être égoïste, mais on n’a rien, comme on n’a rien, on voudrait s’entraider mutuellement. »
[07:05]
« On a une équipe qui ira voir le maire, pendant qu’on a cette salle là, on va pas dormir, il y a une équipe qui va préparer un dossier solide, et dans ce dossier solide, qu’est-ce qu’on va mettre ? On va mettre qu’on a tel nombre d’adhérents, que avec ces adhérents là, on a des gens qui peuvent voter, qui ont la carte d’électeur, comme ça on pourra y aller, et pas pour passer, excusez-moi des termes, pour des rigolos, ou des gens qui ont peut-être un projet mais c’est un projet comme ça, pensé à la vite fait.
En pensant à mes Frères et Soeurs qui en 2003, faisaient partie de ces gens qui sont partis demander ce carré (musulman), c’est peut-être aussi la masse, ils avaient peu de personnes pour aller vers le maire, Ils sont passés à la légère, nous ce qu’on veut, c’est que en ayant cette salle là, on prépare le dossier et que ces Frères là le montent à la mairie et en parlent. »

[13:50]
Conférence sur le projet de construction de la Mosquée de Villeneuve-le-Roi le 5 Juin 2011 à la salle le Riyad de Villeneuve-le-Roi avec comme invité le prédicateur des Frères Musulmans Mohamed Bajrafil. (lien)

Dès 2011, un des dirigeants de l’ACMUV menace le maire de la ville de ne plus pouvoir compter sur le vote musulman s’il refuse d’adhérer au projet d’édification d’une Mosquée à Villeneuve-le-Roi.
Le choix doctrinaire de l’association s’est porté sur l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école coranique enseignant le Droit islamique, la Jurisprudence du Droit (fiqh), des Fatwas, la finance islamique, un système pénal et juridique concurrent de la constitution républicaine lié à la l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans (UOIF en France).

-                                        Le difficile combat du maire LR Didier Gonzales contre l'organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans (ACMUV) de la Mosquée de Villeneuve-le-Roi dans Politique 164115MosqueVilleneuveYoussoufAlQaradawi

Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF (à droite), et le prédicateur antisémite égyptien Youssouf Al-Qaradawi (au centre), mentor des Frères Musulmans à l’IESH de Paris (Saint-Denis) en 2007

On peut remarquer que l’islamiste radical Youssouf Al-Qaradawi fait parti du « Conseil Scientifique » de l’IESH (hard-copy). Ce Cheikh fait autorité dans le Monde Musulman, ilest consultant religieux sur la chaîne Qatari Al-Jazira. Il dirige également en Europe le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR).

En septembre 2015, la tension atteint son paroxysme pendant les fêtes annuelles d’automne, les militants de l’organisation ACMUV qui réclament une Mosquée, manifestent leur mécontentement, la situation dégénère rapidement, les policiers insultés sont obligés de faire usage de gaz lacrymogènes. Le maire Didier Gonzales « déplore que certains […] cherchant à imposer la construction d’une Mosquée à Villeneuve-le-Roi, aient tenté à plusieurs reprises de troubler notre fête ».

L’idéologie développée par les prédicateurs des Frères Musulmans est bien rodée : dénigrement et rabaissement de l’Occident et de la France, politique de victimisation, les Musulmans seraient persécutés et devraient se souder devant l’adversité afin de raffermir leur Foi et imposer le dogme islamique à ce monde pervers et immoral qui leur veut tant de mal.
Ci-dessous, un aperçu du profil des prédicateurs venant endoctriner les Musulmans de la Mosquée de Villeneuve-le-Roi.

-                                                     491331MosqueVilleneuveleroiAbdallahBenMansour Abdallah BenMansour dans religion
Parmi les formateurs de l’IESH conférencier à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi, le prédicateur politique antioccidental et antisioniste des Frères Musulmans Abdallah BenMansour, invité le 10 août 2012.

-                                            133742UOIFAbdallahBenMansour ACMUV

Abdallah BenMansour (photo) est un militant islamiste, membre éminent fondateur de l’UOIF, il ne reconnaît pas l’existence de l’État d’Israël, et diffuse une propagande de l’Islam politique antioccidental et antisioniste dans les Mosquées de France, et dans les IESH en particulier, centres de formation des futurs imams des Mosquées de France.

Il milite également pour la mise en place de la Loi islamique, la Charia. Dans une conférence donnée à la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois, il expliquait à ses Fidèles Musulmans : « heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! ».
Lors du congrès de l’UOIF au salon du Bourget en 2013, il déclarait : « Les Musulmans ont construit la France et sont l’avenir de l’humanité »

Le prédicateur des Frères Musulmans Mohamed Bajrafil vient également prêcher régulièrement dans la Mosquée, c’est un proche du prédicateur politique Tariq Ramadan. Ses prédications visent essentiellement à rabaisser l’Occident et la France, qui seraient comparativement inférieurs à la grandeur supposée de la civilisation islamique.
Mohamed Bajrafil donne par exemple « des leçons d’humanité à la France«  (hard-copy). Alors qu’il devrait plutôt exprimer sa gratitude envers un pays civilisé dans lequel il a trouvé refuge lui et sa famille, et où l’esclavage est aboli depuis des siècles. Il déclare dans une conférence, que « des Tariq Ramadan, il en faudrait 36 000 ! », et participe tous les ans au meeting de l’UOIF au Bourget.

Mohamed Bajrafil invité le 30 mars 2012, ici en juin 2012 à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi.

-                                         411301MosqueVilleneuveTariqRamadanMohamedBajrafil Ahmed Nufays

Mohamed Bajrafil (à gauche) et le prédicateur politique antioccidental et antisioniste Tariq Ramadan (à droite) en conférence le 8 novembre 2014 à l’institut Al Khayria en Belgique.

-                                              496777MosqueVilleneuveleroiMohamedBajrafilHassanIquioussen Al-Qaradawi

Autour de Mohamed Bajrafil gravitent des prédicateurs politiques antioccidentaux, conspirationnistes et antisionistes de l’UOIF, tels Tariq Ramadan, Hassan Iquioussen et Moncef Zenati, ici lors de la 14ème rencontre annuelle des Musulmans du sud, le 27 mars 2016 au parc Chanot de Marseille.

Ci-dessous, un bref aperçu de l’idéologie de ces prédicateurs.

-                                            532341MosqueUOIFTariqRamadan Allah

Tariq Ramadan milite dans les Mosquées et dans ses ouvrages, (« le face à face des Civilisations » par exemple), et sous des discours toujours plein de sous entendus, pour la mise en place d’un système totalitaire, un État islamique doté d’une Constitution s’appuyant intégralement sur les Lois Divines, les préceptes du Coran, et dirigé par un dignitaire religieux, un Imam. Un État crée par les Musulmans, pour les Musulmans, sans aucune opposition politique, un Califat.
Lors du congrès annuel de l’UOIF au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, comme Youssouf Al-Qaradawi ou Safwat Hijazi qui expliquent, devant plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al nas-tv , Tv Al-Aqsa, etc…) vouloir rassembler les Musulmans afin de finir le travail d’Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce congrès (sous la pression du FN, il faut le souligner).

Tariq Ramadan a, dans un article, pris la défense de ces prédicateurs antisémites et a condamné Nicolas Sarkozy pour cette mesure, dans un vibrant plaidoyer rendant hommage à ces « savants Musulmans de renommée mondiale » injustement bannis du territoire français (hard-copy).
Dans ses conférences, Tariq Ramadan appelle par ailleurs les Musulmans à boycotter Israël.

Image de prévisualisation YouTube

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémitesIl diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                    450442MosqueUOIFMoncefZenati Amine Naït-Daoud

Moncef Zenati encourage la diffusion des textes de Hassan Al-Bannah, fondateur des Frères Musulmans, et de la propagande politique de Youssef Al Qaradawi, le mentor antisémite égyptien de la Confrérie. 
Moncef Zenati est par ailleurs un militant politique antisioniste et pro-palestinien, les associations islamiques proches de l’UOIF, constituent le vecteur parfait pour relayer l’idéologie des Frères Musulmans dans les Mosquées de France.

 

-                                                     328820MosqueVilleneuveleroiNaderABouAnas antisémitisme

Le prédicateur misogyne Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget, est venu donner une conférence à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi le 24 mars 2012.

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et invité à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison.

Autre prédicatrice de renom invitée à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi, Nasssima Prudor, associée à l’organisation politique des Frères Musulmans.

-                                   678658MosqueVilleneuveleroiNassimaPrudor antisionisme

Nassima Prudor, militante proche des milieux fondamentalistes islamiques, en conférence à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi du 2 au 16 avril 2017

-                                                        482172MosqueVilleneuveleroiNassimaPrudor2 charia

-                                        368661MosqueVilleneuveleroiNassimaPrudor3 chrétiens

-                                                              578851MosqueVilleneuveleroiNassimaPrudor34 christianophobie

Nassima Prudor, en compagnie de prédicateurs radicaux déjà sus-cités, ainsi que du fondamentaliste misogyne Hassen Bounamcha, endoctrine des milliers de Musulmans au dogme islamique dans les Mosquées de France (lien 1, lien 2, lien 3)

Le principe de victimisation est l’arme favorite des islamistes pour intimider et imposer progressivement la visibilité du système islamique afin de saper les fondements des sociétés occidentales.

Voici comment Nassima Prudor utilise cette propagande de victimisation devant les Musulmanes pour affermir leur Foi et leur empêcher de retirer leur hijab, voile islamique recouvrant tout le corps sauf le visage, sur leur lieu de travail, lors d’une conférence donnée le 14 juin 2015 à Nanterre (hard-copy):

-                                        441351MosqueVilleneuveNassimaPrudor Coran

« Vous savez, récemment, on a pris une Croyante, dans un pays où il y a la guerre, vous savez cette soeur là était jeune, des ennemis d’Allah ont pris cette soeur là, on lui a dit : « Tu vas manger du porc, et tu bois de l’alcool », ils avaient allumé un feu à côté, un feu qui se réchauffait la nuit dans la montagne, et ont dit : « Si tu ne manges pas le porc et tu ne bois pas l’alcool, on te brûle, regarde, là tu vas être mise là-dedans. Ils ont passé un long moment à l’inciter à le faire. Vous savez ce quelle leur a dit ? : « Wouallah, jamais je ne le ferai, et jamais je ne ferai plaisir à l’ennemi d’Allah de se réjouir de voir un Croyant désobéir à Allah ». Voyez la Foi, c’est ça être une Croyante, ce n’est pas une autre forme de jeûne ou de prière, alors que le coeur n’est pas avec Allah.
Cette fille là est morte brûlée, jamais elle n’aurait donné la joie à l’ennemi d’Allah de devoir lui désobéir, jamais. Nous, qu’est-ce qu’on fait : pour un travail, j’enlève le hijab, pour un mariage, je fais tout ce qui est haram, mais c’est pas grave ! Je ne fais le mariage qu’une seule fois dans ma vie. Et c’est pour ça que malheureusement, on est dans cette situation qui est complètement loin d’être celle de vrais Croyants. » 

[26:25]
Extrait d’une conférence donnée par Nassima Prudor à Nanterre le 14 juin 2015 (lien)

-                                                229154MosqueVilleneuveAlAnfal4 Didier Gonzales

-                                      920241MosqueVilleneuveAlAnfal3 femmes

Sur la page Facebook officielle de l’ACMUV, les responsables de l’association partagent la sourate Al-Anfal (le butin, prise de guerre), récitée par le prédicateur Ahmed Nufays (hard-copy), cette sourate de guerre coranique est utilisée par tous les jihadistes pour justifier la guerre sainte contre les Infidèles, les non-croyants.

-                                          756328MosqueVilleneuveleroijihadislamique France
Pour quels motifs les responsables de la Mosquée de Villeneuve-le-Roi mettent-ils en avant pour leurs Fidèles cette sourate appelant à la haine et au meurtre ? Quel est l’objectif ? L’Islam n’est-il pas la religion de « Paix et Tolérance » ?

-                                                 345200MosqueVilleneuveleroiAmineNaitDaoud Frères Musulmans

Le prédicateur idéologique des Frères Musulmans Amine Naït-Daoud, en conférence à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi le 11 avril 2015.

-                                             230110MosqueVilleneuveAmineNatDaoud guerre sainte

Sur sa page Facebook, on constate que Amine Naït-Daoud (photo) est proche de l’organisation politique des Frères Musulmans et des prédicateurs tels que Moncef Zenati ou encore Hani Ramadan, il fait également la promotion de l’organisation islamiste antioccidentale du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) (hard-copy).
 

-                                                      881778MosqueVilleneuveleroiDidierGonzales Hani Ramadan

Le maire LR Didier Gonzales de Villeneuve-le-Roi mène une difficile bataille contre l’Islam radical des Frères Musulmans implanté dans sa ville, l’association islamique antioccidentale et antisioniste ACMUV.

12 février, 2017

Sermon de Malika Dif à la Grande Mosquée de Toul : « Pour les femmes Musulmanes, interdiction formelle d’épouser un non-Musulman »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 9 h 44 min

Conséquence de l’immigration extra-européenne, les réseaux islamistes se sont fortement implantés depuis quelques années dans l’est de la France, et continuent de s’étendre, en particulier sous l’influence de Amine Nejdi, le président marocain du Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM) de la région Lorraine.
La Mosquée de Toul, petite ville de 16 000 habitants près de Nancy, constitue un des maillons de ce réseau islamiste, tout comme les villes de Pont-à-Mousson, Behren-lès-Forbach, Tomblaine-Nancy, Metz, Mulhouse, Strasbourg, Haguenau, entre autres, déjà analysées sur « Islam mine l’Europe ».

-                                                 Sermon de Malika Dif à la Grande Mosquée de Toul :
-                                                                              Fidèles Musulmans de la Mosquée de Toul

Avant de devenir imam de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Amine Nejdi était le prédicateur de la Mosquée de Toul.

Amine Nejdi considère sur son site internet officiel, qu’une femme qui ne porte pas de voile islamique incite à la perversion, une saleté qui attire les mouches. Il explique également que le combat armé contre les mécréants, le Jihad Islamique, est une nécessité contre les personnes hostiles à l’Islam.

-                                                            832846MosqueToulAmineNejdi Alde Harmand dans religion

Amine Nejdi, imam de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, conserve des liens étroits avec les responsables de la Mosquée de Toul. Le 28 janvier 2017, il y donnait une conférence.

Image de prévisualisation YouTube

« Revenir aux pages de l’Histoire, pour voir ce que l’Islam a donné à la France et à un autre pays que la France. Allez voir au Moyen-âge, l’époque des Lumières, comment l’époque des Lumières a été construite. C’était bel et bien grâce à l’apport de la civilisation andalouse musulmane. Cette civilisation qui reste jusqu’à maintenant, l’une des meilleures civilisations qui a montré ce qu’est la vraie tolérance, ce que c’est que la vraie Fraternité, ce qu’est le respect des croyances religieuses.
L’Islam, le Christianisme, le Judaïsme ont vécu pendant sept siècles durant, dans la paix en Andalousie sous l’égide de la législation musulmane. Chacun trouvait son compte, chacun trouvait sa liberté, aucun lieu de culte n’a été profané des autres religions. Allez demander aux Juifs Arabes, aux Chrétiens Arabes, qui vivent parmi les Musulmans depuis des siècles, est-ce que leurs droits sont bafoués ? Est-ce que leurs temples sont profanés ? Est-ce que leur cimetières sont gammés ? Et ils vous répondront qu’ils se sentent chez eux, qu’ils se sentent en protection avec l’Islam, parce que l’Islam n’est que la continuité des autres religions monothéistes. »

[21:15]
Conférence de Amine Nejdi sur « l’islamophobie, une menace pour la république », à la Mosquée de Toul le 21 août 2009.

La prédication de Amine Nejdi est un classique de la propagande islamiste donnée devant les Fidèles. L’Occident persécuterait les Musulmans, alors que les occidentaux leurs seraient redevables d’avoir créé une civilisation universelle tolérante et fraternelle islamique ayant germé en Andalousie sous les califats arabo-musulmans, et imprégné ensuite toute l’Europe Occidentale en léguant généreusement un savoir philosophique et scientifique exceptionnel, favorisant le rayonnement culturel de l’Europe des Lumières.
Dans les pays musulmans, les Chrétiens et les Juifs vivraient harmonieusement sous la protection des lois islamiques depuis des siècles.

Amine Nejdi suggère et distille ainsi dans l’inconscient collectif des Musulmans, une forme de frustration, d’injustice. Les Musulmans seraient aujourd’hui opprimés et persécutés par ceux auxquels ils auraient transmis un immense héritage.
Cette légende répandue dans les milieux islamistes, ainsi que dans les universités françaises et européennes, est largement démentie par les faits historiques.

-                                                                   924812MosqueToullemytheduparadisandalous Amine Nejdi

Dans son ouvrage « Le mythe du paradis andalou » (livre en anglais), l’universitaire espagnol Darío Fernández-Morera, documents historiques à l’appui, démonte le mythe de l’existence d’une Espagne tolérante, fraternelle dans laquelle Musulmans, Chrétiens et Juifs auraient vécu pacifiquement pendant des siècles sous la bienveillance des lois islamiques.

Extrait de l’ouvrage de Darío Fernández-Morera afin de donner un aperçu de la « tolérance islamique » :
« Dans la jurisprudence malékite, une esclave sexuelle achetée sur une place de marché, ou capturée dans un raid guerrier, ayant des rapports sexuels avec son maître, devient son esclave sexuelle, une « jariya » (ou djariya, une concubine).
Sous la dynastie Omeyyades, Al-Andalous est devenu un centre de commerce et d’échanges d’esclaves : jeunes femmes esclaves sexuelles, même quelquefois âgée de 11 ans, enfants mâles castrés pour devenir des eunuques dans les harems, enfants mâles capturés et entrainés dans des campements pour devenir des esclaves guerriers, enfants utilisés comme jouets sexuels par les puissants (comme le calife Abd-Al-Rahman III qui était « amoureux » d’un enfant Chrétien capturé nommé Pelayo : refusant les avances sexuelles du Calife, Pelayo a alors été torturé, martyrisé et tué), hommes utilisés comme serviteurs ou travailleurs pour tout usage concevable, les êtres humains de tout âge et race étaient achetés et vendus.

Le prix d’un esclave dépendait de son âge, de son sexe, de sa race, et de ses capacités. Les esclaves blanches, en particulier les blondes, souvent capturées dans des raids menés sur les terres chrétiennes, étaient les plus recherchées. En 912, pendant le règne de l’âge d’or du Califat Omeyyades de Cordoue, le prix d’un esclave mâle noir était de 200 dirhams (pièces) d’argent. Une fille noire de Nubie étaient vendue pour 300 dinars d’or. Une femme blanche sans éducation coûtait 1 000 dinars d’or. Une femme blanche capable de chanter, valait 14 000 dinars.
La cour du Calife Abd-Al-Rahman III comptait 3 750 esclaves, un harem de 6 300 femmes, et son armée incluait 13 750 esclaves guerriers. »
Darío Fernández-Morera, « Le mythe du paradis andalou » p158-159

Les conquérants jihadistes Musulmans qui ont envahi l’Espagne de 711 à 1492, ont provoqué pendant des siècles guerres entre factions rivales pour la conquête du pouvoir, conflits ethniques et religieux, destruction de villages, d’Églises et de Synagogues, persécutions et réduction en esclavage des populations locales chrétiennes et juives.
A l’image de Al-Andalous, dans les pays musulmans, les Chrétiens et les Juifs subissent une extinction inexorable, par l’interdiction de construction de nouveaux lieux de culte, les brimades et les persécutions. Au Maroc, les Chrétiens ne représentent plus qu’une population de 8 000 personnes, et il n’y a plus que 4 000 Juifs. 99,9% de la population marocaine est musulmane, autant dire que la présence du Christianisme et du Judaïsme est maintenant anecdotique. Tout comme en Algérie, où la communauté chrétienne est devenue pratiquement inexistante (0,2% de la population algérienne), le simple fait de posséder une Bible peut être passible de poursuites judiciaires.

Nous sommes bien loin de la rhétorique déployée par Amine Nejdi décrivant un monde musulman pacifique et tolérant.

Image de prévisualisation YouTube

« Les Juifs n’ont pas cru ni à ce qui leur a été révélé, ni au Prophète Mohammed, lorsqu’il ne leur restait plus aucun argument auquel ils puissent se tenir, ils ont voulu ruser et tromper le Prophète. Encore une fois, la méthode des Juifs a toujours été celle-là dans l’Histoire, lorsqu’ils sont au pied du mur, ils emploient la ruse. »
Sermon du prédicateur Farid Al Ansari.

-                                                                 129639MosqueTomblaineNancyFaridAlAnsari Anouar Kbibech

Le prédicateur antisémite marocain Farid Al Ansari (à gauche), invité par Amine Nejdi (à droite) à la Mosquée de Toul en mars 2007 (hard-copy)

-                                                 997207MosqueToulAmineNejdiAnouarKbibech antisémitisme

Le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) Anouar Kbibech (en cravate), invité par Amine Nejdi en janvier 2016 à la Mosquée de Tomblaine-Nancy. Deux des figures les plus emblématiques du réseau islamiste misogyne et antioccidental marocain en France.

 

-                                             165576MosqueToulHassanIquioussen antisionisme

Le prédicateur misogyne, antioccidental et antisioniste Hassan Iquioussen figure en vedette sur une pleine page du site officiel de la Mosquée de Toul. Il y a donné une conférence le 1er mai 2010 (hard-copy).

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien, Hassan Iquioussen est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Toul.

Les responsables de la Mosquée de Toul ont également des relations avec Malika Dif, une convertie à l’Islam qui arpente les associations islamiques depuis plus d’une trentaine d’années pour donner des conseils aux femmes Musulmanes afin de bien les éduquer. Ses fréquentations sont proches de la frange de l’Islam radical, de l’organisation politique des Frères Musulmans en particulier.

-                                                    984440MosqueToulMalikaDif2 charia

Malika Dif a donné une conférence à la Mosquée El Kaouthar de l’Union des Musulmans de Rouen (UMR) en 2010 (hard-copy). Ce lieu de culte a déjà reçu le prédicateur antisémite Hani Ramadan, ou encore l’imam Mahmoud Doua, deux pontes de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans en France (UOIF).
Hani Ramadan compare par exemple les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles le 1er mai 2004.
Malgré cela, le maire socialiste Yvon Robert est pourtant prêt à donner son accord pour l’agrandissement de la Mosquée El Kaouthar de Rouen.

Pour se faire une opinion de l’idéologie véhiculée par Malika Dif, extrait d’une de ses conférences donnée à la Mosquée de Toul le 5 juin 2011.

« L’homme Musulman peut épouser une femme qui n’est pas Musulmane, à condition qu’elle soit croyante, Chrétienne ou Juive. »
[...]
« Par contre, une femme Musulmane n’a pas le droit d’épouser un non-Musulman, quel qu’il soit, croyant ou pas croyant. Interdiction formelle, c’est tout. Je n’entrerai pas dans les détails vous comprenez facilement pourquoi. Le mari est le chef de famille, la femme se trouve en état d’infériorité dans cette situation, et le mari va l’empêcher de pratiquer correctement, il va lui ramener à la maison de l’alcool dans son frigidaire, il va lui ramener des amis à lui avec qui il a été voir un match de foot ensuite ils vont boire quelques bières à la maison, et vont raconter des bêtises, ils ne vont pas forcément avoir du respect pour la femme, etc.
Problème de culture et de toute façon l’Islam a dit non, il y a un verset du Coran qui nous dit clairement les choses, et donc pour les femmes Musulmanes, interdiction formelle d’épouser un non-Musulman.

Et donc, les soeurs, faites comme si vous étiez en train de passer dans une avenue où il y a de belles toilettes dans les vitrines, et que vous n’avez pas un sou en poche. Et bien vous passez sans regarder. Je pense que vous avez compris ce que j’ai voulu dire. On ne s’attarde pas à regarder ce à quoi on n’a pas droit. »
[01:45:56]
« Quand on marche dans la rue, il y a les kiosques à journaux avec des femmes dénudées, il y a des publicités, il y a des personnes qui sont habillées de telle façon qu’elles en sont gênantes, etc… Baisser votre regard, cela veut dire que quand vous êtes dans un endroit, et que vous avez entrevu quelque chose de gênant, vous détournez le regard, et vous ne retournez pas pour regarder. Parce que le deuxième regard devient un péché, n’est-ce pas ? »
[01:49:56]
Sermon de Malika Dif à la Grande Mosquée de Toul sur « la place de la femme en Islam », le 5 juin 2011.

Malika Dif nous décrit une société islamique archaïque, légiférée par les lois coraniques. Le Musulman pratiquant peut épouser une femme Chrétienne ou Juive, mais la femme Musulmane ne peut pas épouser un Chrétien, ni un Juif !
En effet, la femme Musulmane est considérée comme plus faible et influençable, elle se doit de baisser les yeux devant les kiosques à journaux, et elle « n’a pas droit » aux belles toilettes.
Il s’agit là typiquement d’une propagande d’embrigadement des femmes Musulmanes qui se doivent de s’isoler dans la communauté musulmane et suivre ses principes, c’est-à-dire se couper du monde non-islamique, alors que le Musulman peut se permettre de fréquenter des femmes Juives ou Chrétiennes.

-                                               387110MosquedeToulDominiquePotier chrétiens

Dominique Potier, député socialiste de Meurthe-et-Moselle, participe aux journées portes ouvertes de la Mosquée de Toul du 16 et 17 janvier 2016, offrant ainsi officiellement une légitimité aux islamistes fondamentalistes marocains du lieu de culte.

-                                    368215MosqueToulAldeArmand christianisme

Le maire socialiste Alde Harmand (au centre) en compagnie de l’imam de la Mosquée de Toul Nourddine Amzil (à droite) le 8 janvier 2015 après les attentats perpétrés contre Charlie Hebdo. Les commémorations figurent en bonne place dans la stratégie des islamistes pour endormir les élus de la République et imposer progressivement les lois coraniques aux masses musulmanes.

26 décembre, 2016

Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 12 h 37 min

Bobigny, ville historiquement communiste qui a basculé à droite en 2014, est depuis une quarantaine d’années un des pôles phare du processus d’islamisation du département de la Seine-Saint-Denis (93). Une conséquence de l’immigration massive, essentiellement arabo-musulmane et sub-saharienne sur la banlieue parisienne.

En 2010 est créé à Bobigny (au 150 avenue Jean Jaurès) l’institut « D’CLIC », un établissement de formation des jeunes Musulmans à l’Islam rigoriste salafiste misogyne, antichrétien et antioccidental, dirigé par le prédicateur Nader Abou Anas, dont l’objectif est de diffuser et d’imposer les valeurs islamiques, incompatibles avec les fondements de la civilisation occidentale, visant ainsi à séparer la communauté musulmane du reste de la société civile.

-                                          Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli dans Politique 1539377941-mosquee-bobigny-nader-abou-anas

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, directeur de l’Institut D’CLIC de Bobigny, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée régulièrement par Youtube, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

-                                                                 1539377894-mosquee-bobigny-ecole-maternelle Algérie dans religion

-                                             1539377873-mosquee-bobignny-eric-younous Allah

L’association islamiste D’CLIC prospère sur Bobigny, une école maternelle islamique a même ouvert ses portes en 2015, en invitant pour l’occasion le 4 avril 2015 le prédicateur antisémite et antioccidental wahhabite Éric Younous (photo), pour qui « Dieu a créé le Chabbat afin de punir les Juifs, peuple de l’inaction ».
Les enfants Musulmans de Bobigny sont entre de bonnes mains, future génération formée par les responsables de l’Institut D’CLIC au rejet des valeurs judéo-chrétiennes et gréco-latines de l’Europe occidentale, et préparant la construction sur le long terme, d’un État dans l’État.


Face aux revendications toujours pressantes des organisations islamiques à la recherche d’un lieu de culte pour la communauté musulmane en pleine expansion, en Octobre 2003, le maire communiste Bernard Birsinger octroie à l’Association locale des Musulmans de Bobigny (AMB), un bail emphytéotique de 97 ans sur un terrain de 2200 m² pour la construction de la future Grande Mosquée et d’un centre culturel.

Le maire accorde le permis de construire de la Mosquée le 10 février 2006.

-                                       1539378134-mosquee-bobigny-projet antisémitisme

-                                         Maquette du projet de la Grande Mosquée de Bobigny

-                                                                 1539377894-mosquee-bobigny-bernard-birsinger apostasie

Pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Bobigny le 26 mai 2006 par l’ex-maire communiste Bernard Birsinger

Pendant plusieurs années, suite à des problèmes administratifs et de sécurité du site, le projet a fonctionné au ralenti. Entre temps, la mairie est passée à droite. La construction du lieu de culte s’est accélérée en 2015, il est aujourd’hui presque finalisé.

-                                          1539377894-mosquee-bobigny-fideles Bobigny

En attendant d’occuper la nouvelle Mosquée cathédrale bientôt mise à disposition par le maire de la ville, les Musulmans de Bobigny fêtent la fin du Ramadan dans un gymnase prêté par la municipalité.

Image de prévisualisation YouTube

L’immense Mosquée de Bobigny presque terminée, changera radicalement le paysage culturel, identitaire et ethnique de la ville. La création d’un futur califat en banlieue parisienne.

-                                                            1539377919-mosquee-bobigny-maire-2 charia

Le nouveau maire UDI Stéphane De Paoli (3ème en partant de la gauche) vient inspecter les finitions des travaux de la future Grande Mosquée de Bobigny pendant l’iftar, le 25 juin 2016 (hard-copy)

Quel Islam est enseigné par l’AMB aux Musulmans de Bobigny ? Suivent-ils également les principes salafistes de l’association voisine D’CLIC ?

-                                                                      1539377995-mosquee-bobigny-sofiane-abou-ayyoub-2 chrétiens
On peut répondre par l’affirmative, en constatant que l’islamiste radical Sofiane Abou Ayyoub fut invité par l’Association des Musulmans de Bobigny le 3 avril 2016 pour y donner une conférence (hard-copy).

-                                              1539377885-mosquee-bobigny-abou-ayoub christianophobie
Sofiane Abou Ayyoub (à gauche sur la photo) est le vice-président du Centre Éducatif du Palmier (CEP) de Saint-Denis (93), une école coranique wahhabite refusant la mixité homme/femme et recevant des prédicateurs misogynes et antioccidentaux de la charia tels le saoudien Wassioulah Abbas (à droite sur la photo), ou encore diffusant aux Fidèles Musulmans les prédications du cheikh antisémite et antichrétien Abderrahamane Al Barrack pour qui « les Chrétiens seront avilis et humiliés le jour de la Résurrection ».

L’association musulmane de Bobigny est également infiltrée par l’organisation politique des Frères Musulmans.
Sur sa plateforme Facebook officielle, l’AMB fait par exemple la promotion de Ousmane Timera (hard-copy), prédicateur vedette des banlieues, formé à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), l’école coranique des imams de France affiliée à l’organisation politique des Frères Musulmans.

Ousmane Timera participe à la Rencontre Annuelle des Musulmans de France (RAMF) des Frères Musulmans ayant lieu chaque année au Bourget.

-                                             1539377956-mosquee-bobigny-ousmane-timera-2 Coran

-                                                               1539377956-mosquee-bobigny-ousmane-timera-4 Église Catholique

Le prédicateur de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans Ousmane Timera est encensé par les responsables de la Grande Mosquée de Bobigny

Le dirigeant turc Recep Erdogan, proche des Frères Musulmans, qui interdit la construction d’Églises en Turquie et condamne l’apostasie, ayant envoyé des dizaines de journalistes en prison en 2016, est adulé par Ousmane Timera. Dans Le Grand Forum sur France Maghreb 2 le mercredi 12 octobre 2016, il déclare que « Erdogan est un exemple ».

Tout aussi inquiétant, Ousmane Timera donne une interview sur France Maghreb 2 le 29 mai 2015 en compagnie du prédicateur antisémite et antioccidental Hassan Iquioussen. (hard-copy) (Sur Iquioussen, on peut par exemple se référer à cet article).

Quelques extraits de l’idéologie véhiculée par Ousmane Timera devant les Fidèles Musulmans, dans les plus grandes Mosquées de France :

Image de prévisualisation YouTube
« Il y a une propagande qui se fait en France sur les Chrétiens d’Orient et compagnie. « L’Islam est intrinsèquement violent », c’est ce que Zemmour dit, et c’est ce que certains pensent, Musulmans ou pas d’ailleurs, il est là pour dominer et que les religions n’ont pas à y exister en son sein.
Ah bon ? Alors comment cela ça se fait qu’il y a des Chrétiens d’Orient jusqu’à présent ? Les Chrétiens d’Orient dont on plaint la situation ?  Ils sont là bas ! Et l’Islam existe depuis combien de temps ? 1400 ans. Et c’est pas 1400 ans de faiblesse, il y a eu des empires, ça a commencé avec de la puissance, de la force, ils ont vaincu l’empire romain, Byzance, et l’empire perse, ce n’est pas n’importe quoi !
Très bien Ces gens là avaient la possibilité d’éradiquer tous ceux qui ne sont pas Musulmans. Ils en avaient la possibilité. Comment se fait-il qu’il y ait plus de diversité religieuse dans ces pays là, que en France ou en Espagne ? Un moment donné, il faut que l’on soit cohérent avec nous même ! »

[...]
« Il y a une propagande comme quoi ces gens là n’acceptent pas la diversité. Moi, je suis désolé, quand je vais au Sénégal, j’aimerais bien que la France prenne exemple sur le Sénégal ! »
Conférence du prédicateur Musulman Ousmane Timera le 15 avril 2016 à la paroisse Sainte Marie de la Croix à Angers

Ousmane Timera déploie toute la panoplie de la rhétorique mensongère fomentée par les islamistes pour décrédibiliser l’Occident et mépriser les occidentaux: mettre en opposition un Occident soi-disant raciste, intolérant, islamophobe, et les pays pacifiques musulmans dans lesquels s’épanouiraient harmonieusement les diversités religieuses musulmane, chrétienne et juive.

Ousmane Timera sait-il que l’annihilation de l’empire byzantin par les Musulmans a entrainé le massacre de milliers de Chrétiens, de leur réduction en esclavage, la destruction de milliers d’Églises, leur transformation en Mosquées ? Aujourd’hui, 99% de la population turque (ex-Byzance) est musulmane, où est donc la diversité religieuse du territoire de l’Asie Mineure, historiquement chrétien ?

Ousmane Timera sait-il qu’il est interdit de construire des Églises au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Égypte, en Turquie ? (Toutes les Églises existant au Maghreb ont été construites pendant la période coloniale, ou avant l’apparition de l’Islam dans ces pays).
Sait-il que le simple fait de détenir une Bible au Maroc ou en Algérie est passible d’une peine de prison ?
Il y a 25 000 Chrétiens au Maroc, c’est à dire environ 0,07% de la population marocaine !! Autant dire que le Christianisme a quasiment totalement disparu du royaume chérifien. Où est la diversité religieuse ?

Ousmane Timera sait-il qu’il est également obligatoire pour tous les marocains de jeûner pendant le Ramadan, sinon, c’est une condamnation à une peine de prison ? Où est la liberté de conscience et de culte tant vantée par Ousmane Timera ?

En mars 2015, arrestation en Algérie de personnes détenant des Bibles car selon la loi et l’article 144 bis 2 instaure «des peines d’emprisonnements de 3 à 5 ans pour quiconque offensera le prophète et dénigrera les dogmes de l’Islam par voie d’écrit, de dessin, de déclaration et de tout autre moyen». Avec à peine 5000 Catholiques dans tout le pays, (0,01% de la population algérienne !), l’Algérie est-elle un modèle de tolérance religieuse ?

Toujours en Algérie, condamnation de 6 personnes à 4 ans de prison pour ne pas avoir respecté le jeûne du Ramadan ! Où est le respect de la liberté de culte ? En France, emprisonne-t-on les gens qui ne jeûnent pas pendant le Carême ?

En Égypte, pendant l’été 2013, lors de la prise de pouvoir des Frères Musulmans, plusieurs dizaines d’Églises de Chrétiens coptes sont incendiées. Encore un exemple apporté par la religion de « Paix et Tolérance » ?

Image de prévisualisation YouTube

Diversité ethnique et religieuse à Saint-Denis : en moins de quarante ans, la population française de souche a été totalement remplacée par une population d’origine extra-européenne (Berbères, Arabes, Africains sub-sahariens, asiatiques, etc…)

Alors que la France a accueilli une immigration massive extra-européenne de plusieurs millions de personnes en moins de quarante ans, entre 10 et 20% de la population française est musulmane, Ousmane Timera se permet de dire que la France devrait prendre l’exemple sur le sénégal, pays dont 95% de sa population est musulmane, et qui persécute les Chrétiens évangélistes !
Là aussi, où se trouve cette diversité religieuse sénégalaise ?

Ousmane Timera se livre également dans ses conférences à de violentes diatribes contre les Chrétiens et l’Église Catholique, visant à décrédibiliser le Christianisme, extraits :

Image de prévisualisation YouTube

« L’Église a toujours été du côté des rois et des tyrans. Elle n’a jamais été du côté des pauvres et des faibles. C’est pour cela que en France et en Europe on a mis de côté l’Église, à cause des erreurs qu’elle a commise. »
[04:34]
Conférence de Ousmane Timera le 5 juillet 2015 à la Mosquée de Massy sur « Jésus dans l’Islam »

L’action de l’Église a été écartée par l’idéologie des Lumières et de la franc-maçonnerie, et non pas parce qu’elle n’aidait pas les pauvres !
Ousmane Timera mène devant les Fidèles Musulmans une violente propagande anticatholique, en faisant semblant d’ignorer que l’éducation des enfants, et toutes les associations caritatives d’aides aux pauvres, ainsi que les hôpitaux, étaient administrés par l’Église Catholique avant la Révolution française.

« Nous considérons que Dieu étant plus grand que tout, il ne peut pas avoir d’enfants. Pourquoi le Coran insiste pour dire qu’il ne peut pas avoir d’enfants ? Parce que si vous dites que quelqu’un est le Fils de Dieu, lui, sa tribu et sa descendance deviennent de fait des races supérieures, et de peuples élus. La race supérieure, vous savez de quoi je parle, l’Allemagne, la civilisation occidentale y a cru longtemps, c’est pour cela qu’elle est partie massacrer des personnes à droite, à gauche.
Moi, je suis pour les Lumières, malheureusement, le Siècle des Lumières a été dévié et falsifié par la colonisation. Moi, je suis pour que l’on revienne aux règles des Lumières. Elles sont universelles et correspondent à ce que le Coran dit. »

[24:34]
Conférence de Ousmane Timera donnée le 10 juillet 2016 lors de la fête de fin d’année de l’Association de la Solidarité des Comoriens de Noisy-le-Grand, sur « le vivre-ensemble des 3 religions monothéistes »

D’après Ousmane Timera, les Chrétiens en Croyant que Jésus est Fils de Dieu, seraient responsables du développement de l’idéologie des races supérieures ! Ce qui est absurde, puisque le Christianisme n’a jamais fait mention de races supérieures dans aucun de ses écrits, et le Message de Jésus dans les Évangiles ne fait pas non plus mention de supériorité raciale, bien au contraire.
L’idéologie du racisme existe depuis que l’Humanité existe, et n’est pas liée à la religion. On peut la retrouver par exemple dans les écrits du célèbre historien Musulman Ibn Khaldoun dès le XIVème siècle :
« les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal »

La théorie de supériorité raciale a été développée, structurée et diffusée en Occident sous le Siècle des Lumières et de ses philosophes athées, Voltaire, Diderot, Buffon entres autres.

-                                                            1539377885-mosquee-bobignny-voltaire Erdogan

Voltaire, fer de lance du mouvement de la philosophie des Lumières au XVIIIème siècle, anticatholique, raciste, misogyne et antisémite obsessionnel, est à l’origine de la diffusion de la théorie de supériorité des races en Occident

Voltaire se moquait de l’Église Catholique, qui considère que tous les êtres humains sont à l’image de Dieu, blancs, noirs, arabes, indiens, etc.. ce qui était insupportable aux philosophes des Lumières, les indigènes ne pouvant d’après eux accéder à une intelligence supérieure.

« Notre aumônier prétend que les Hottentots (namibiens, peuplade d’Afrique), les Nègres et les Portugais descendent du même père. Cette idée est bien ridicule. »
Voltaire – « Les lettres d’Amabed » (1769) – Romans et contes – garnier-Flammarion p537

« C’est une grande question parmi eux s’ils sont descendus des singes, ou si les singes sont venus d’eux. Nos sages ont dit que l’homme est l’image de Dieu : voilà une plaisante image de l’Être éternel qu’un nez noir épaté, avec peu ou point d’intelligence ! Un temps viendra, sans doute, où ces animaux sauront bien cultiver la terre, l’embellir par des maisons et par des jardins, et connaître la route des astres. »
Voltaire – « Les lettres d’Amabed » (1769) – Romans et contes – garnier-Flammarion

« La race des nègres est une espèce d’homme différente de la nôtre, comme la race des épagneuls l’est des lévriers. La forme de leurs yeux n’est point la nôtre, leur laine noire ne ressemble point à nos cheveux, et si on peut dire que leur intelligence n’est pas d’une autre espèce que notre entendement, elle est fort inférieure. Ils ne sont pas capables d’une grande attention. »
Voltaire – « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

« Les albinos, ces animaux ressemblant à l’homme, n’ont d’homme que la stature du corps, avec la faculté de la parole et de la pensée dans un degré très éloigné du nôtre. »
Voltaire – « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

« Enfin je vois des hommes qui me paraissent supérieurs à ces nègres, comme les nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres et aux autres animaux de cette espèce. »
Voltaire – « Traité de métaphysique » (1734-1737)

« C’est à regret que je parle des Juifs: cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre. »
Voltaire – « Dictionnaire philosophique » « Tolérance », section I (1765).

« On ne voit au contraire dans toutes les annales du peuple hébreu, aucune action généreuse. Ils ne connaissaient ni l’hospitalité, ni la clémence. Leur souverain bonheur est d’exercer l’usure avec les étrangers; et cet esprit d’usure, principe de toute lâcheté, est tellement enraciné dans leurs cœurs, que c’est l’objet continuel des figures qu’ils emploient dans l’espèce d’éloquence qui leur est propre ».
« ils sont les ennemis du genre humain. »
Voltaire – « Essai sur les mœurs et l’esprit des nations  » Chapitre VI, 1740, Œuvres de Voltaire, Paris, 1819, tome 13, page 298.

« Il faudrait cloîtrer ces Nègres avec leurs femelles et conserver scrupuleusement leur race sans leur permettre de la croiser; c’est ainsi seulement que l’on pourrait savoir combien de temps il leur faudrait pour réintégrer à cet égard la nature de l’homme. »
Buffon – « Histoire naturelle » (1766)

« Les nègres sont grands, gros, bien faits, mais niais et sans génie. »
Diderot – « L’Encyclopédie » – Humaine espèce (1755)

Par ailleurs, contrairement à ce que prétend Ousmane Timera, toutes les civilisations ont été colonisatrices, les arabo-musulmans n’ont-ils pas colonisé le Moyen-Orient, tout le Maghreb, une partie de l’Afrique sub-saharienne, ainsi qu’une partie de l’Inde, bien avant que naissent les Lumières ?

Dans une conférence donnée à Mantes-la-Jolie, Ousmane Timera dévoile les objectifs des Frères Musulmans :

« La laïcité, je ne sais pas ce que cela veut dire philosophiquement, ce terme là. C’est un mot creux, on peut tout y mettre. »
[...]
« Il faut avoir l’art et la manière de gérer cette diversité. Quand on prendra le pouvoir, on le fera, mais je pense que avant même de prendre le pouvoir, il va falloir le mettre en place dans nos familles, dans nos Mosquées, ici, dans nos villes, ici à Mantes-la-Jolie, avec une transmission digne de ce nom qui construit au fond, des gens enracinés dans une culture universelle, et qui arrive à se déployer vers un projet universel. »
Conférence de Ousmane Timera sur la « laïcité et les religions », donnée à la salle Agora de Mantes-la-Jolie le vendredi 5 février 2016.

Ousmane Timera projette de mettre à bas la laïcité et de densifier le réseau islamique dans les familles, les Mosquées, les villes, avec pour objectif à terme de « prendre le pouvoir », ce qui est bien la finalité du projet politique universel des Frères Musulmans.

-                                                  1539377930-mosquee-bobigny-mohamed-morsi-2 Fils de Dieu

La page Facebook de la Mosquée de Bobigny apporte un soutien actif au chef des Frères Musulmans égyptien Mohamed Morsi (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube

Rappelons que Mohamed Morsi veut imposer le Califat islamique sous la charia, au monde musulman et à l’Occident.

-                                                         1539377984-mosquee-bobigny-ousmane-timera-saint-etienne France

Les Frères Musulmans ont également leur entrée à la Grande Mosquée radicale Mohammed VI de Saint-Étienne, propriété du roi du Maroc sur le territoire français. Le 3 septembre 2016, Ousmane Timera y a donné une conférence.

 

-                                                 1539378003-mosquee-bobigny-stephane-de-paoli-femme-voilee Frères Musulmans

-                                                                1539378003-mosquee-bobigny-stephane-de-paoli-femme-voilee-2 Hassan Iquioussen

Le maire UDI Stéphane De Paoli (à droite sur la photo) participe au développement du terrorisme islamique sur Bobigny, en employant Lynda Benakouche (au centre sur la photo), femme voilée en hijab, chargée de mission des politiques sociales urbaines et déja condamnée pour avoir séquestré et violenté en réunion une jeune femme enceinte de six mois. Lynda Benakouche est également la compagne de l’ancien bras droit de Youssouf Fofana, cerveau du « gang des barbares » dont elle attend un enfant.

La future Mosquée de Bobigny sera-t-elle un nouvel antre de l’Islam radical antioccidental accueillant les prédicateurs associés à l’AMB tels que Sofiane Abou Ayyoub et Ousmane Timera, offrant une porte d’entrée aux imams salafistes et à ceux des Frères Musulmans, avec l’appui du maire Stéphane De Paoli ?

5 décembre, 2016

Les responsables de la Mosquée de Périgueux sous le contrôle des Frères Musulmans invitent l’imam Hassan Belmajdoub qui demande à ses Fidèles de « se débarrasser très très vite » des amis non-Musulmans, dans ce « pays de perversité »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 16 min

Périgueux est la commune française la plus peuplée du Périgord, située dans le centre-est de la Nouvelle-Aquitaine.
Comme tout le sud-ouest de la France, la région Aquitaine connaît depuis deux décennies une forte poussée du réseau islamiste proche de la mouvance de l’Islam radical des Frères Musulmans, incluant le fief islamique de Bordeaux (soutenu par Alain Juppé). Parmi les principales Mosquées de ce réseau, on peut citer entre autres celles de Pessac, Joué-les-Tours, Cenon, Mérignac, Bayonne ou Libourne.

L’Association des Musulmans de Mérignac est dirigée par l’imam Hassan Belmajdoub, un islamiste proche de la mouvance des Frères Musulmans (UOIF). Il est imam de la Mosquée de Mérignac, le lieu de culte est une base militante lui permettant d’étendre le réseau islamiste des Frères Musulmans dans tout le sud-ouest de la France.

-                                                                                 Les responsables de la Mosquée de Périgueux sous le contrôle des Frères Musulmans invitent l'imam Hassan Belmajdoub qui demande à ses Fidèles de

Façade d’entrée de la Grande Mosquée de Mérignac. Le projet a couté 1,5 million d’euros et comprend une salle de plus de 500 places, une librairie, des salles de classe coranique, des locaux techniques.

-                                       490369MosquePrigueuxMichelSainteMarie abou oumama dans religion

Michel Sainte-Marie, l’ex-maire socialiste de Mérignac a délivré le permis de construire de la Grande Mosquée le 9 mars 2007, ouvrant ainsi la porte de la ville aux prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisionistes des Frères Musulmans.

 

-                                                    953673MosquePrigueuxmosqueMrignacHaniRamadan Allah

Du 26 au 28 mai 2012 l’imam Hassan Belmajoub a reçu dans sa Mosquée de Mérignac lors de la 4ème rencontre annuelle, des prédicateur fondamentalistes antioccidentaux.

Parmi les personnalités invitées venus endoctriner les Musulmans de Mérignac, on trouve pêle-mêle :

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur antisémite Hani Ramadan figurait parmi les invités de la Mosquée de Mérignac du 27 au 28 mai 2012

Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan et petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah, est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Hani Ramadan considère à la Mosquée de Mulhouse que « les Chrétiens n’ont pas le coeur pur » car ils croient en la Trinité, et soutient activement l’organisation terroriste du Hamas à la Mosquée de Joué-les-Tours.

 

-                                                  712257MosqueGienAbouOumama antisémitisme

 Le prédicateur politique antisioniste et antioccidental Mustapha Abou Oumama, invité à la Mosquée de Mérignac, considère que le terroriste islamiste de Toulouse Mohamed Merah est une victime « de lui-même, de ses parents, des média, des hommes politiques et du système. » (lien)

Le prédicateur Mustapha Abou Oumama, est un militant politique antisioniste, selon lui, la Palestine est « colonisée par les sionistes », et il faut la délivrer. Par ailleurs, les Musulmans sont de perpétuelles victimes du gouvernement français intolérant (même si, en l’espace de 30 ans, plus de 3000 Mosquées ont été construites sur notre territoire !), Nicolas Sarkozy serait, par exemple, « indirectement » responsable du meurtre des sept victimes de Mohamed Merah.

Une véritable propagande complotiste, la société occidentale persécuterait secrètement les Musulmans, qui doivent donc se souder, affermir leur Croyance afin de ne pas s’assimilier aux sociétés civiles de leur pays d’accueil.

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et invité à la Mosquée de Mérignac du 26 au 28 mai 2012, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée régulièrement par Youtube, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

Image de prévisualisation YouTube

Le précheur converti Mohamed François, imam de la Mosquée de Joué-les-Tours, qui interdit aux Musulmans de célébrer les fêtes non musulmanes et de se mêler aux mécréants, est également un invité régulier de la Mosquée de Mérignac.

 

-                                               513194mosqueePrigueuxfidles antisionisme

-               Fidèles musulmans de la Mosquée de Périgueux, où Hassan Belmadjoub vient précher

-                                      438913MosquePerigueuxHassanBelmadjoub Aquitaine

Hassan Belmadjoub, prédicateur des Frères Musulmans et imam de la Mosquée de Mérignac, en conférence à la Mosquée de Périgueux le 17 novembre 2012

« On est dans un pays de tentation. On est dans un pays où la perversité, le péché on le voit matin et soir devant nous, dans les supermarchés, à la télé, à l’école, dans les lycées, dans les universités. Si tu n’as pas un ami intime, proche à qui tu dois te confier, un ami qui te fait penser à Allah, un ami qui, quand tu le vois, t’as honte de commettre le péché en sa présence, c’est ça l’ami qu’il faut avoir. Parce que les amis, on en a, des milliers.
L’ami qui va te dire : « Viens mon frère, il y a une petite soirée » à droite à gauche, « on va aller dans la boîte de nuit, on va faire ci, on va faire ça », alors que c’est l’heure de la prière et qu’il ne te fait même pas penser à la prière, ça, débarrasse toi de lui, et très, très vite. »

[22:40]

« Il y en a malheureusement qui bradent cette religion, je ne fais pas ça, je ne fais pas ci, parce que ci, parce que ça, non ! Vous allez suivre les traditions de ceux qui étaient avant vous. Là, le Prophète Mohamed parlait des Juifs et des Chrétiens. Vous allez suivre des traditions de ces gens qui étaient avant vous. Vous allez les suivre pas à pas, même s’ils rentrent dans le trou d’un animal, vous allez les suivre.
C’est ce qu’on voit maintenant. On voit des jeunes qui sont en train de suivre ces traditions. Ils sont en train de courir derrière la mode. Si tu n’es pas fier de ta religion, de quoi vas-tu être fier ? D’appartenir à une tribu ? D’appartenir à un peuple ? ça ne sert à rien ! Mais si tu appartiens à cette religion tu peux être fier si tu la pratiques. »

[28:30]

« La question que je te pose avant de finir, comment veux-tu finir ? Parce que tu ne sais pas lorsque tu vas mourir. L’ange de la mort ne te donne pas un rendez-vous. Il va te surprendre, un jour. Sauf qu’il risque de te surprendre en train de prier, ou en train de lire le Coran, ou en train de dormir, ou malheureusement il risque de te trouver en train de danser, en train de parler avec une fille au téléphone, c’est haram ! »
[58:36]
Extraits de la conférence « Le rôle des jeunes Musulmans(es) dans la société », donnée à la Mosquée de Périgueux le 17 Novembre 2012 par Hassan Belmajdoub, imam de la Mosquée de Mérignac (extraits également disponible sur ce lien).

Pour Hassan Belmadjoub, les Musulmans vivent en France dans une société de perversion, ils ne doivent pas suivre les Juifs et les Chrétiens, et « se débarrasser très très vite de leurs amis non-Musulmans ». La société occidentale est perverse, puisqu’elle autorise même un homme à parler avec une fille au téléphone, ce qui est haram (interdit) !

Hassan Belmadjoub délivre-t-il un message d’Amour, de Paix et de Tolérance envers son Prochain, ou plutôt un véritable projet politique visant à communautariser les Musulmans et à les isoler de la société occidentale ?

-                                       593443MosqueJouLesToursMohamedFranoismosqueMrignac charia

Respectivement de gauche à droite, les prédicateurs antioccidentaux et antisionistes Hassan Belmajdoub, Mustapha Abou Oumama, Rachid Houdeyfa et Mohamed François, donnant une conférence à la Grande Mosquée de Mérignac le 27 mai 2012

« On a créé l’association des Musulmans de Mérignac, nos activités ont commencé il y a trois ans, on a fait trois rencontres annuelles, on fait une rencontre mensuelle, la première rencontre annuelle a été un début, mais par contre, la seconde, qui était magnifique aussi, on a reçu Safwat Hijazi, notre Frère qui vient d’Égypte et qui est connu mondialement, la rencontre de l’année dernière qui était pareil au mois de juin, on a reçu notre Frère Tariq Ramadan, notre Frère Mohamed François, et un de nos Frères les plus connu, Rachid Abou Houdeyfa, ça, c’est nos activités. »
[01:58]
Hassan Belmadjoub reçoit le prédicateur des Frères Musulmans Safwat Hijazi, ainsi que l’islamiste politique Tariq Ramadan (hard-copy).

-                                     602484mosqueePrigueuxRachidHoudeyfa chrétiens

Le prédicateur misogyne et antioccidental Rachid Houdeyfa et imam de la Mosquée de Brest est également un membre actif du réseau islamique de la Mosquée de Mérignac. Pour lui :
« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »

Rachid Houdeyfa : « ceux qui écoutent de la musique seront transformés en singe ou en porc ».

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur Tariq Ramadan, invité à la Mosquée de Mérignac, est un militant politique antisioniste appelant au boycott de l’État d’Israël

Il est également inquiétant de constater que le prédicateur antisémite égyptien des Frères Musulmans Safwat Hijazi, qui appelle devant des millions de téléspectateurs sur les chaines de télévision arabe à l’extermination des Juifs, soit invité par Hassan Belmadjoub à la Mosquée de Mérignac. Extraits de ses interventions publiques :

-                                                          377376MosquePrigueuxSafwathigazi2 christianophobie

« C’est un grand honneur pour nous. Oui, je suis antisémite, oui, je hais le sionisme. Oui, le jour du Jugement ne viendra pas tant que nous n’aurons pas combattu les Juifs. Ce sont les paroles de notre Prophète, que vous les aimiez ou non. »
Interview de Safwat Hijazi sur la chaîne de télévision égyptienne Al Nas TV le 4 janvier 2009

“Etre tué pour nous, n’est rien. C’est ce que nous désirons et nous espérons. C’est devenir martyr, pour Allah. C’est la victoire d’Allah qui vient vers nous. C’est le Paradis avec la première goutte de sang du martyr.
[…]
Le Jour du Jugement ne viendra pas tant que les Musulmans n’auront pas combattu les Juifs. Les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres, et les pierres et les arbres diront : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah ! Il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! ».Vous êtes ceux qui préparent le terrain pour ceci, qui préparent le terrain pour le retour du Califat dans la Voie des Prophètes.”

Interview de Safwat Hijazi sur la chaîne de télévision du Hamas Al-aqsa TV le 31 décembre 2008

 

-                                               806294MosquePrigueuxMahmoudDoua2 Coran

Mahmoud Doua, imam de la Mosquée de Cenon, en conférence le 29 avril 2016 à la Grande Mosquée de Périgueux (hard-copy), est un membre des Frères Musulmans de l’AMG de Bordeaux, l’association islamiste adoubée par Alain Juppé.

Quel est l’avenir de la communauté musumane du sud-ouest de la France, contrôlée essentiellement par des réseaux islamistes antioccidentaux développant une idéologie antisémite ? Pourra-t-elle s’intégrer à long terme dans la société française ? La propagande idéologique du réseau Hassan Belmadjoub pourrait-elle provoquer une scission entre les Français et les Musulmans ?

9 octobre, 2016

L’alliance islamo-communiste, cheval de Troie de l’implantation des prédicateurs antioccidentaux, antisémites et misogynes à la Mosquée radicale « des Lumières » de Mitry-Mory

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 03 min

Mitry-Mory est une commune française située en Seine-et-Marne, dans la banlieue est parisienne, un des départements les plus avancés, après la Seine-Saint-Denis, la région PACA et la région lilloise, en terme d’islamisation. La ville est une enclave historique du parti communiste à forte population immigrée, essentiellement musulmane, remplaçant progressivement les Français de souche.
Plusieurs villes de Seine-et-Marne ont leur communautés musulmanes pilotées par des associations fondamentalistes liées à la mouvance salafiste, wahhabite et des Frères Musulmans, comme entre autres les Mosquées de Savigny-le-Temple, Torcy, Bussy-Saint-Georges, Noisiel, Lieusaint

Pour satisfaire la communauté musulmane et bénéficier de son électorat, très sensible à la question palestinienne, la politique de la ville communiste de Mitry-Mory s’est ralliée aux revendications des organisations islamistes locales, notamment en soutenant une propagande militante antisioniste, allant par exemple jusqu’à déformer les évènements ayant eu lieu sur la « flotille de Gaza » le 31 mai 2010 pour justifier son allégeance.

 

-                                  L'alliance islamo-communiste, cheval de Troie de l'implantation des prédicateurs antioccidentaux, antisémites et misogynes à la Mosquée radicale
« Le gouvernement israélien a encore franchi une étape intolérable dans la violation du droit international, en organisant un véritable massacre contre des civils réunis au sein d’une flottille de la liberté en direction de Gaza. »
[...]
« En ce sens, nous soutenons la demande de suspension de l’accord d’association UE-Israël et la levée du blocus de Gaza. »
Lettre de Corinne Dupont, ex-maire communiste de Mitry-Mory et militante antisioniste, le 2 juin 2010 au président de la République (hard-copy)

Mitry-Mory est gangrénée par l’Association Sociale, Cultuelle et Culturelle des Musulmans de Mitry (ASCCM), un organisme politique fondamentaliste islamique, plus communément connu sous le nom de Mosquée « des Lumières », qui a vu le jour voilà plus de 15 ans.
L’organisme dispose d’une école coranique permettant d’endoctriner chaque année environ 350 enfants aux préceptes de l’Islam.
Les élus de la ville soutiennent le projet ambitieux de l’association islamique : en mai 2015, le maire communiste Charlotte Blandiot-Faride a autorisé un accord pour l’acquisition d’un terrain de 10 600 m2 au prix de 738 500 € afin d’y construire une immense Mosquée cathédrale, les locaux actuels attribués gracieusement par la Mairie ne suffisant plus à accueillir les fidèles, notamment les vendredis ainsi que les enfants de l’école coranique (hard-copy).
La municipalité de Mitry-Mory se trouve ainsi en flagrant conflit avec la loi de 1905 sur la laïcité, l’état ne devant favoriser, ni financer aucun culte.

-                                            667686MosqueMitryprojetdelaMosque Abdallah BenMansour dans religion

Projet de la future Grande Mosquée de Mitry-Mory avec l’appui des élus communistes : l’islamisation de la ville est en cours

Image de prévisualisation YouTube

Le président de l’ASCCM, Hadj Fares, présente le terrain de la future Mosquée des Lumières de Mitry-Mory en mai 2015

L’association ASCCM invite des prédicateurs qui endoctrinent des milliers de Musulmans à l’idéologie islamique, c’est à dire au rejet des institutions françaises, faisant de l’incitation à la haine des Chrétiens, des Juifs, communautarisant et soudant la Oumma, la communauté des Croyants, soi-disant victime de persécutions en France.
Loin de l’image de la religion de  Fraternité, d’Amour, de Paix et Tolérance que les mass-média ne cessent de vouloir faire avalider dans la conscience collective.

Parmi les prédicateurs venant faire de la propagande islamique sur Mitry-Mory, on peut citer, l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas venu donner une conférence le 28 février 2014 (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, prédicateur invité à la Mosquée de Mitry-Mory, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée régulièrement par Youtube, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

Autre conférencier de renom, Éric Younous invité le 24 octobre 2014 à la Mosquée de Mitry-Mory
Éric Younous a renié la parole de Dieu révélée en Jésus Christ en se convertissant à l’Islam, il s’est formé à l’Islam wahhabite le plus rigoriste pendant plusieurs années en Arabie Saoudite, et est revenu en France pour endoctriner des milliers de Musulmans

En niant la Parole de Dieu, d’Humilité, d’entraide envers son Prochain, révélée en Jésus Christ, ce prédicateur se fourvoie dans le péché en propageant une idéologie intolérante, misogyne, antichrétienne et antisémite dans les plus grandes Mosquées de France.
Éric Younous considère par exemple que les Juifs sont punis par Allah, peuple de l’inaction, ou encore que les Musulmans sont persécutés, et traités comme « des animaux » en France.

Dans sa conférence délivrée à la Mosquée de Mitry-Mory, Éric Younous nous explique la notion de Fraternité en Islam :

-                                      651986MosquePontoise2EricYounous2 Abou Omar

Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous, invité à donner une conférence à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 24 octobre 2014

« Oh vous les porteurs de la Foi ! Craignez votre seigneur, celui qui vous a créé d’une seule âme, et de cette âme là il a crée sa femme, et de ces deux là, il a créé beaucoup d’hommes et de femmes qui ont peuplé la Terre.
ça veut dire que l’on a en premier lieu une relation avec tous les autres êtres humains, mais il y a une certaine partie de la population musulmane qui utilise cette « Fraternité humaine » (en arabe) pour la faire passer pour une « Fraternité religieuse » (en arabe), ce n’est pas du tout la même chose.
Il y a des gens qui parlent de cette fraternité humaine, et voient un non-musulman, et devant tout le monde l’appelle « Mon Frère ». Moi, quand je te vois appeler un non-musulman « Mon Frère », je ne suis pas en train de penser à Allah, à la Fraternité humaine, et tu le sais très bien. J’ai vu ça surtout en Afrique, et aussi ici, certaines instances tentent de mettre ça en place, c’est le fait de dire : « Islam, Chrétiens, Juifs, c’est pareil ! Vrai ou faux ? On ira tous au Paradis, main dans la main, en chantant des chansons. » ça c’est faux.
La relation que l’on a avec son Frère oui, il y a cette fraternité qui existe, mais on ne doit pas appeler un non-musulman, « mon Frère », car sinon, on va dans le sens de qui ? De ceux qui disent que les Chrétiens, les Musulmans, on est tous Frères ! Non, on n’est pas Frères, on n’est pas Frères, on est Frères dans l’Humanité, c’est vrai, mais au niveau du mon dhin (religion) de mon mode de vie qui est l’Islam ? Et que fait-on des versets ?
Le seul mode de vie qui est accepté par Allah, c’est l’Islam, ce n’est pas autre chose.

La seule vocation des Croyants, c’est d’être Frères, vous ne serez de véritables Croyants que lorsque vous aimerez pour vos Frères, ce que tu aimes pour toi même. Ici le Frère, ce n’est pas le Frère d’Humanité, c’est le Frère du dhin (religion), et cette relation, c’est la plus forte que tu puisses trouver sur cette Terre. »
[40:41]
Éric Younous en conférence le 24 octobre 2014 à la Mosquée de Mitry-Mory : « Être Frères, mais pourquoi ? » (hard-copy) (également disponible sur ce lien)

D’après Éric Younous, la Fraternité a plusieurs degrés en Islam. On ne peut aimer un Chrétien, un Juif, de la même manière qu’un Musulman. Un message radicalement opposé à celui de Jésus-Christ, qui demande à ses disciples d’aimer son Prochain comme soi-même.

Le prédicateur Abdallah Ben Mansour, est aussi un éminent invité de la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory.
Abdallah Ben Mansour est un militant islamiste, membre éminent fondateur de l’UOIF, il ne reconnaît pas l’existence de l’État d’Israël, et diffuse une propagande de l’Islam politique antisioniste dans les Mosquées de France, et dans les IESH en particulier, centres de formation des futurs imams des Mosquées de France.
Il milite également pour la mise en place de la Loi islamique, la Charia. Dans une conférence donnée à la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois, il expliquait à ses Fidèles Musulmans : « heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! ».
Lors du congrès de l’UOIF au salon du Bourget en 2013, il déclarait : « Les Musulmans ont construit la France et sont l’avenir de l’humanité »

-                                       937185MosqueMitryAbdallahBenMansour Allah

Abdallah Ben Mansour (au centre), un des membres fondateurs de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans en France, donne une conférence à la Mosquée des « Lumières » de Mitry-Mory (17 juin 2016). A droite, le président de l’ASCCM, Hadj Fares (hard-copy)

 

-                                                       684398MosqueMitryprdicateursradicaux antisémitisme

Les mois de juin-juillet 2016, période de Ramadan, furent propices à l’affermissement de la Foi des Croyants.
L’association de la Mosquée « des Lumières » a organisé l’été 2016, la venue de prédicateurs antioccidentaux, antisémites, et misogynes pour endoctriner la communauté musulmane de Mitry-Mory au rejet des valeurs de l’Occident.

-                                                          637305MosqueTroyesHaniRamadan antisionisme

Parmi les prédicateurs de la Mosquée de Mitry-Mory, Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Le prédicateur se livre également à une véritable propagande contre l’état d’Israël et soutient l’organisation terroriste du Hamas.
Pour Hani Ramadan, les Chrétiens n’ont pas « le coeur pur », car ils croient en la Trinité.
Un champion de la tolérance et du vivre-ensemble ?

-                                       938844MosqueCCIFHassenBounamcha ASCCM

Hassen Bounamcha, l’imam d’Aubervilliers misogyne, antioccidental et homophobe, invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 12 juin 2016

Dans ses conférences dispensées devant les fidèles Musulmans, Hassen Bounamcha, surnommé « l’aami Hassan », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                              183299MosqueMitryLarbiKechat charia

Larbi Kechat, gestionnaire de la Mosquée fondamentaliste et antioccidentale Addawa à Paris (XIX arrondissement), invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 2 juillet 2016

-                                                      720126MosqueVilleneuveAbouOmar Charlotte Blandiot-Faride

Le prédicateur antisémite et antioccidental Abou Omar, invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 1er juillet 2016

-                                               165311MosqueGrignyOmarDourmaneFSIP christianophobie

L’islamiste politique antisioniste et antioccidental Omar Dourmane, proche des Frères Musulmans, invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 25 juin 2016

-                                                                  281241MosqueIvryMohamedBajrafil communisme

L’imam de la Mosquée d’Ivry-sur-Seine, Mohamed Bajrafil, qui développe une propagande anti-occidentale et donne des « leçons d’Humanité à la France », invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 10 juin 2016

La municipalité de Mitry-Mory n’a pris aucune mesure pour empêcher la venue de tous ces prédicateurs, connus pour leur dangerosité, induisant chez les Fidèles Musulmans le ressentiment de vivre en pays hostile, où ils ne peuvent pas pratiquer librement leur Foi.
Tout cela générant un climat malsain et délétère, participant à la destruction de la cohésion sociale et favorisant l’émergence de communautarisme islamique.

 

-                                    606375MosqueMitryCharlotteBlandiotFaride Coran

Charlotte Blandiot-Faride (à droite sur la photo), le maire communiste de Mitry-Mory, dans la lignée de ses prédecesseurs Corinne Dupont (au centre) et Jean-Pierre Bontoux (à gauche), autorise l’implantation d’une future Mosquée Cathédrale sur la commune, favorisant par ses prédicateurs l’émergence d’un Islam radical antioccidental, antisémite et misogyne, minant la cohésion sociale sur le long terme.

9 décembre, 2015

Analyse de quelques institutions et documents officiels du projet EURABIA, la transformation de l’Europe en une extension du monde arabo-musulman

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 04 min

Historiquement, la France a milité, avec le général De Gaulle a sa tête, dans les années 1960 pour une politique pro-arabe afin de doter l’Europe d’un poids et d’un prestige qui lui permettrait de rivaliser avec l’Amérique : obtention du pétrole à bon prix et une main-d’oeuvre peu chère.
Les pays Arabes y mirent plusieurs conditions : une politique européenne indépendante de celle de l’Amérique, la reconnaissance par l’Europe d’un État palestinien, le soutien à l’OLP, le boycott d’Israël, la souveraineté arabe sur Jérusalem, l’ouverture des frontières à l’immigration, et la reconnaissance de l’Islam en tant que culture et religion européenne.

-                                      Analyse de quelques institutions et documents officiels du projet EURABIA, la transformation de l'Europe en une extension du monde arabo-musulman dans Politique 1537091737-mosquee-eurabia-eurabia-n-2-juillet-1975-recto

Extrait de la revue EURABIA parue dans les années 1970, avec pour objectif la transformation de l’Europe en une extension du monde arabo-musulman.

Cette politique, dénommée EURABIA d’après le titre de la revue parue dans les années 1970 pour informer des décisions prises lors des conférences et symposium liés au Dialogue Euro-Arabe (DEA), a été progressivement suivie par les pays européens et en particulier par les institutions de l’Union Européenne, surtout à partir de la crise pétrolière de 1973 lié au conflit israélo-arabe du Kippour. La défaite de la coalition Arabe face à Israël a révolté les pays exportateurs de pétrole et fait monter les prix, faisant du même coup chantage sur les pays européens pour contrer Israël. Baisse des prix du pétrole contre l’acceptation du multiculturalisme, de la diffusion de l’Islam, et d’une politique antisioniste en Europe.
Pour plus d’informations, le géopoliticien Alexandre Del Valle a publié un article très intéressant sur l’historique d’EURABIA.

Le livre de Bat Ye’Or « EURABIA : l’axe euro-arabe » est bien documenté avec les extraits des différentes conférences (Rimini 1979, Hambourg 1983, Barcelone 1995, Bari 2002, etc…) montrant les influences des différentes organisations sociales et politiques au niveau international conduisant à l’arabisation de la France et de l’Europe.

Image de prévisualisation YouTube

L’historienne Bat Ye’Or est une des meilleures spécialistes du programme EURABIA

Il faut bien comprendre que EURABIA, projet fondamentalement antichrétien, antioccidental et antisioniste, n’est pas une assemblée déterminée où des personnes se réunissent pour savoir comment islamiser l’Europe et appliquer la charia. C’est beaucoup plus subtil que cela.
EURABIA est constitué d’un ensemble d’organisations, d’ONG, et d’institutions qui influencent, par des réunions de travail, des forum internationaux, la prise de décisions de la classe politique et des intellectuels européens et arabes en faveur du mutliculturalisme, de l’immigration, et de la diffusion de l’Islam.

Cette politique a pour conséquence un changement progressif de nos sociétés par l’adoption de règles et de normes islamiques dans les institutions européennes et françaises.
Le projet EURABIA est la conjonction de trois directions idéologiques, qui n’ont pas toutes les mêmes objectifs, mais qui conduisent au final au même résultat : l’arabisation et l’islamisation de la France et de l’Europe :

1) les lobby communautaires musulmans, qui oeuvrent à l’implantation de la charia, les Lois islamiques en Europe, on peut citer la Coopération Islamique (OCI), l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO), ou encore l’Union Européenne Musulmane (EMU), etc…

2) les associations des Droits de l’Homme qui voient en l’ »Autre », l’immigré, la victime du colonialisme occidental auquel l’Europe devrait se racheter en cédant à toutes les revendications et provocations des « minorités ». (fondation Anna Lindh, OSCE, Conseil de l’Europe (COE),…)

3) les organismes du lobby bancaire et industriel (ONU, Open Foundation Society de George Soros, Union Européenne, Grand Orient de France, média de masse pilotés par les grands groupes de presse, patrons de lobby industriels tels Pierre Bergé, Claude Perdriel, Xavier Niel, Matthieu Pigasse, Serge Dassault, Vincent Bolloré …), qui veulent abolir les frontières au service du profit, de l’efficacité, dictés par l’économie de marché mondialiste au détriment du respect de valeurs humanistes, culturelles, cultuelles et sociales, pour créer un citoyen consommateur lambda, sans Histoire, sans tradition, sans culture.
Face au mondialisme, tous les êtres humains se valent et sont interchangeables, faisant baisser le coût de la main-d’oeuvre.

Il est impossible de dresser dans cet article l’exhaustivité des institutions et documents d’EURABIA, même un livre ne suffirait pas à décrire toute la formidable machinerie à l’oeuvre, il s’agit donc juste ici de donner un bref aperçu de leur influence et de leur idéologie sur nos structures fondatrices européennes.

 

QUELQUES ORGANISMES ET INSTITUTIONS D’EURABIA :
———————————————–

European Muslim Union (EMU) – Union Européenne Musulmane

L’EMU est un organisme fondé en 2005 à Istanbul en Turquie pour promouvoir l’Islam en Europe.

Leurs responsables donnent des conférences dans les pays européens afin d’influencer les média, les politiques, favoriser le multiculturalisme et imposer l’Islam comme culture européenne.

-                                                            1537091737-mosquee-eurabia-emu-uoif-hani-ramadan-2 Abdulaziz Othman Altwaijri dans religion

Sur la page officielle Facebook (hard-copy), les responsables de l’Union Européenne Musulmane font la promotion de l’Islam radical avec les prédicateurs antisioniste et antioccidental tels Hassan Iquioussen, Nabil Ennasri, et le prédicateur Hani Ramadan, qui compare les juifs à des « serpents, une race de vipères ».

-                                                              1537091697-mosquee-eurabia-emu-facebook-2 Alexandre Del Valle

« L’Islam est chez lui en Europe, l’Islam et les Musulmans ne peuvent être définis comme un phénomène immigrationniste étranger en Europe. » (hard-copy)

-                                                               1537091785-mosquee-eurabia-islam-partie-de-europe-emu-2 Anna Lindh

« L’Islam aujourd’hui, avec son Histoire européenne, sa structure socio-politique, sa culture et sa civilisation, fait partie intégrante de la vie du peuple européen. » (hard-copy)

-                                                                1537091722-mosquee-eurabia-emu-jihad-liee-a-la-revolution-francaise-2 antisionisme

« Les jihadistes de l’État Islamique ne sont pas des gens du moyen-âge, ils ont été formés par la philosophie moderne occidentale. » (hard-copy)

L’Union Européenne Musulmane reprend un article de Kevin Mac Donald publié dans le Guardian, en soutenant la thèse que le jihad islamique a pour origine la philosophie occidentale et la révolution française ! Culpabiliser l’Occident, qui aurait  engendré les pires perversions sur Terre.
L’UME a oublié de préciser que les adeptes du Prophète Mohamed dans leurs conquêtes militaires au Maghreb, en Orient, en Afrique et en Europe, décapitaient les Juifs, les Chrétiens, les polythéistes plus de mille ans avant la révolution française et la naissance des philosophes modernes.

Masquer l’intolérance du dogme islamique, mépriser et dénigrer l’Histoire de l’Occident et des occidentaux, afin de remplacer progressivement les cultures et traditions chrétiennes par l’Islam : action typique du projet EURABIA.

-                                                                      1537091722-mosquee-eurabia-emu-president Bat Ye Or

Extrait du discours du président de l’Union Européenne Musulmane (EMU), Abu Bakr Rieger (au centre), à Seville en Espagne le 14 Juin 2014 durant le congrès « Ibn Khaldun, patrimoine de l’Islam en Europe » (hard-copy)

« Cette crise intellectuelle, et l’accroissement d’un nouveau pessimisme en Europe, apportent avec eux une conséquence alarmante, qui est le prolongement de l’aile droite des partis nationalistes, je pense aux élections européennes de 2014. Ces partis estiment que le revivance des idées nationalistes peut contrer le déclin culturel et la perte de l’identité européenne. L’exemple du Front National fasciste en France illustre la tendance à remplacer le vieil antisémitisme par un nouvel anti-islam, et même à catégoriser les musulmans comme étrangers sans droits civils. »

On voit que devant les inquiétudes légitimes des populations européennes face à la montée du terrorisme, de l’islam radical et de la perte de leur identité, Abu Bakr Rieger masque les problèmes en reportant les responsabilités sur le « Front National fasciste », qui voudrait catégoriser les « musulmans sans droits civils ».

L’EMU prend comme modèle de vivre-ensemble de l’âge d’or de l’Islam, l’Historien Ibn Khaldun.

« Mais Ibn Khaldun n’était pas juste un historien, il était un important juriste et un fervent défenseur du soufisme. Tout comme les grandes personnalités et penseurs du passé, Ibn Khaldun est remarquable pour son analyse précise de l’actualité. »

Abu Bakr Rieger devrait relire les oeuvres d’Ibn Khaldun dans le texte :

« les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal »
l’historien Ibn Khaldoun (1332-1406) – « Prolegomenes » tome IV

« Le naturel farouche des Arabes en a fait une race de pillards et de brigands. Toutes les fois qu’ils peuvent enlever un butin sans courir un danger ou soutenir une lutte, ils n’hésitent pas à s’en emparer et à rentrer au plus vite dans la partie du désert où ils font paître leurs troupeaux. Jamais ils ne marchent contre un ennemi pour le combattre ouvertement, à moins que le soin de leur propre défense ne les y oblige. »
[...]
« Tout pays conquis par les Arabes est bientôt ruiné. »
[...]
« Voyez tous les pays que les Arabes ont conquis depuis les siècles les plus reculés : la civilisation en a disparu, ainsi que la population ; le sol même paraît avoir changé de nature. Dans le Yémen, tous les centres de la population sont abandonnés, à l’exception de quelques grandes villes ; dans l’Irak arabe, il en est de même ; toutes les belles cultures dont les Perses l’avaient couvert ont cessé d’exister. De nos jours, la Syrie est ruinée ; l’Ifrîkiya et le Maghreb souffrent encore des dévastations commises par les Arabes. »
L’historien Ibn Khaldoun (1332-1406) – « Prolegomenes » p311-313

Pour la défense de valeurs humanistes et de tolérance, on a connu mieux !

 

————————————————–
Le Conseil de l’Europe (COE) créé en 1949 pour la protection des droits de l’homme.

-                                          1537091697-mosquee-eurabia-conseil-europe-hijab boycott Israël

Snezana Samardzic-Markovic, Directrice générale de la démocratie (à gauche), avec une activiste en hijab au forum de Lisbonne du Conseil de L’Europe les 3 et 4 décembre 2015

« L’importante communauté musulmane en France, principalement d’origine nord-africaine, est particulièrement victime d’attitudes intolérantes et discriminatoires. La France se caractérise aussi par l’existence du Front national, l’un des partis politiques d’extrême-droite les plus puissants et les mieux implantés d’Europe, qui propose une idéologie ouvertement raciste et xénophobe. Les efforts actuels devraient donc êtrepoursuivis et intensifiés pour lutter contre ces manifestations. »

« Les médias ont un rôle important à jouer dans la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et l’intolérance. Il faudrait les encourager à rendre compte de manière responsable de tels événements et à susciter l’intérêt du public pour d’autres cultures en illustrant les bienfaits de la diversité culturelle. Une révision des codes de déontologie pourrait à cet égard être utile. L’attention est appelée sur des initiatives récentes du Conseil de l’Europe concernant le rôle des médias dans la lutte contre le racisme et l’intolérance. »
Commission Européenne contre le Racisme et l’Intolérance (ECRI) – conseil de l’Europe 15 juin 1998 (lien)

Le conseil de l’Europe masque les problèmes d’intégration des Musulmans dans les pays européens, en les transformant en lutte contre l’idéologie ouvertement « raciste et xénophobe » du Front National.
Pour éviter les conflits de civilisation, le conseil de l’Europe préconise aux médias de s’adapter à la culture de l’Autre, et de promouvoir la diversité culturelle et ethnique. On ne parle plus d’intégration, ni d’assimiliation. C’est aux européens de se conformer à la culture de l’immigré. Résoudre les problèmes de l’intégrisme islamique par plus d’Islam : voilà la solution !

——————————————————-
OPEN SOCIETY FOUNDATIONS – fondée par le banquier milliardaire George Soros qui utilise des moyens considérables pour imposer une société multi-culturelle et multiethnique en Europe.

Libanisation du continent européen, qui ne peut que sur le long terme, engendrer conflits et tensions communautaires.
La fondation milite par exemple pour le port du voile intégral en France.

« L’Open Society Justice Initiative et Human Rights Watch agissent ensemble au sein d’une coalition réunissant six organisations non gouvernementales françaises pour faire pression sur le gouvernement, afin que la police ne dispose plus de pouvoirs lui permettant de mener des contrôles d’identité abusifs. »

L’Open Society Foundations use de pressions politiques sur le gouvernement français pour faire adopter des lois visant à empêcher le contrôle au faciès, qui peut pourtant s’avérer nécessaire dans certaines zones sensibles de banlieue parisienne.

——————————————————————————————————-
Le Dialogue Euro-Arabe (DEA) – Dialogue Euro-Méditerranée
 
Afin d’harmoniser les manuels scolaires entres pays européens et arabes, le DEA (Dialogue Euro-Arabe) régit et influence le contenu des manuels scolaires français, avec comme inspecteurs le Maroc, le Koweït, et le sultanat d’Oman. Vous pouvez lire ce rapport sur le site de diplomatie du gouvernement français.

Quelques extraits :
- le rôle des manuels : outils d’orientations politiques ou idéologiques ou moyens de valoriser les apports respectifs (origine des mots, célébration des anniversaires de personnalités de portée universelle de toutes les régions du monde …),
- travailler entre écoles sur une histoire partagée, et utilité de multiplier les points de jonction entre différentes parties de l’Europe et du Monde arabo-musulman.
- prendre en considération, au sein d’une société multiculturelle, les points de vue des différentes communautés
- la question de la Palestine reste problématique dans la révision des manuels.

Le planning avec dates d’échéance pour la mise en place de modification du contenu des manuels scolaires est également donné.
EURABIA donne ainsi aux pays du monde islamique, un droit de regard sur les manuels scolaires des petits écoliers français.

—————————————————————————————————————-
The Organization for Security and Co-opération in Europe (OSCE)

L’OSCE, officine d’EURABIA, est un organisme de l’UNESCO, qui agit directement au niveau international afin d’intégrer les principes de la charia islamique dans les écoles européennes.
Un des principaux collaborateurs de l’OSCE est le prédicateur musulman Marwan Muhammad, qui fut le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF).

-                                                        1537092376-mosquee-quievrechain-marwan-muhammad cantines scolaires

« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »
Le prédicateur Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly en 2011, conseiller à l’OSCE, veut faire de la France un pays sous la loi islamique.

-                                                                      1537091785-mosquee-eurabia-islamophobie CCIF
Exemple, de propagande islamique menée par l’OSCE au sein des écoles françaises, dans ce document, parrainé par le Conseil de l’Europe : « Principes directeurs à l’attention des éducateurs pour combattre l’intolérance et la discrimination à l’encontre des musulmans » que vous pouvez lire en ligne directement sur le site de l’OSCE, quelques extraits (lien):

« Les directions des écoles doivent veiller particulièrement à ce que les règles et les pratiques de l’établissement n’aient pas d’effets discriminatoires : habillement, accès à l’apprentissage de sa propre religion, menus à la cantine, dates des vacances. Il faut être particulièrement vigilant en ce qui concerne leurs répercussions sur les jeunes musulmanes. Certaines études font ressortir par exemple que les élèves portant le voile ont plus de chances d’être placées dans un groupe de niveau infé­rieur, ou d’être invitées à éviter les disciplines plus intellectuelles.
Il peut aussi arriver que les jeunes musulmanes soient exclues d’emblée de certaines activités offertes par l’école – soit que l’on estime par avance qu’elles ne voudront pas y participer, soit faute d’arrangements spéciaux (comme les séances de natation en groupes séparés) »

« Il est particulièrement important que les manuels ne donnent pas de l’islam et des musulmans une image erronée ou trom­peuse, et qu’ils comportent en outre des informations sur l’histoire et la culture musulmane. Il est essentiel à cet égard qu’ils soient révisés régulièrement, non seulement pour faire en sorte qu’ils soient exacts et complets dans leur contenu, mais aussi pour vérifier les hypothèses sous-jacentes et les connotations que peut évoquer le texte dans l’esprit des élèves. Les documents de presse utilisés par les écoles peuvent aussi renforcer des stéréotypes. »
p15

L’OSCE envisage d’office que les musulmanes à l’école sont discriminées, victimes d’intolérance et de discrimination, car on leur refuse le port du voile, et avance également qu’il manque des « arrangements spéciaux », menus spéciaux à la cantine séparant les élèves purs et impurs (halal/haram), il faudrait également séparer les garçons et les filles dans les piscines, réécrire l’Histoire afin de ne pas offenser les musulmans par les massacres liés aux conquêtes islamiques (jihad).
Ne pas respecter ces principes islamiques, c’est-à dire toute tentative de freiner l’islamisation d’institutions laïques et républicaines peut alors être assimilée à de l’islamophobie et du racisme par l’OSCE.
L’annexe du document fait la liste d’une partie des institutions d’EURABIA, toutes officielles (vous pouvez vous même vérifier en ligne sur les liens en fin du document ci-dessus, la plupart sont sous l’égide de l’UNESCO, de l’ONU et de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique).

 

———————————————————————————————————————————-
La fondation Anna Lindh, créée en 2005,  siège basé à Alexandrie en Égypte

La fondation Anna Lindh, puissante organisation d’EURABIA associée à l’UNESCO, l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO), la Ligue Arabe et financée par l’Union Européenne, milite pour réécrire les cours d’Histoire, et les adapter à la présence islamique dans les écoles, nier toute forme d’assimilation des nouveaux arrivants à la culture européenne, et imposer la vision du monde islamique.
Typiquement, extrait d’un des rapports de la fondation Anna Lindh sur le multiculturalisme, « nouvelles approches pour écrire les manuels d’Histoire en Europe et dans le monde arabo-musulman » : (lien)

-                                                             1537091597-mosquee-eurabia-anna-lindh christianisme
« Aujourd’hui, les classes de certains pays européens ont une forte proportion d’étudiants Musulmans. Les auteurs de manuels d’Histoire utilisés dans les écoles européennes devraient respecter cette présence musulmane, en produisant des cours donnant un plus grand espace à l’Histoire du Monde musulman. »
p21

Distorsion de l’Histoire des Sciences pour éliminer le rôle de la civilisation occidentale et faire croire aux étudiants qu’elle est entièrement redevable aux arabo-musulmans. Une vision purement politique et mensongère afin de justifier le multiculturalisme et l’immigration. Exemple, on peut lire que :
« Les arabes sont les premiers à établir l’aspect sphérique de la Terre, la force de gravité et la force centrifuge sur lesquelles Newton a basé ses travaux. »
p29

Ératosthène avait déjà établi l’aspect sphérique de la Terre, et même mesuré sa circonférence en 200 av JC qu’il évalue à 41250 km (ce qui est une très belle approximation), bien avant les Arabes !
Le concept de la force de gravitation, la mathématisation des forces inertielles en Physique a été introduit par Newton et lui seul, dans son ouvrage majeur « Principia Mathematica ».

« Les étudiants européens considèrent l’héritage gréco-romain comme base de leur propre culture, mais les livres européens négligent parfois le rôle important de la culture arabo-islamique comme agent clé du développement de l’Europe. Pendant plusieurs siècles, les traductions des textes des philosophes et scientifiques arabo-musulmans ont été utilisé en Europe comme source de base pour l’établissement de la science et la philosophie moderne européenne.
Ces traductions ont conduit aux fondations des sciences modernes comme les mathématiques, la physique, la chimie, la médecine et ont eu une contribution majeure dans le champ de la philosophie. Plusieurs termes arabes encore présents dans les langues européennes rendent cet impact évident. Les explorateurs européens n’auraient jamais pu faire leurs grandes découvertes, sans les études géographiques et les inventions scientifiques faites par les Arabes et les Musulmans, en particulier l’invention de la cartographie et de l’astrolabe, et leurs explorations géographiques. »

p19

Diffusion d’une propagande mensongère, d’après la fondation Anna Lindh, la civilisation occidentale n’aurait jamais pu se développer sans les sciences et la philosophie des arabo-musulmans. Elle aurait donc une dette à payer envers l’Islam.

L’astrolabe (du grec astrolabos signifiant « instrument pour prendre la hauteur des astres ») est une invention grecque, le plus ancien texte conservé est « Le traité de l’astrolabe » du théologien chrétien Jean Philopon d’Alexandrie (v. 530) qui décrit l’astrolabe planisphérique et ses usages. Le second traité est celui de l’évêque chrétien syriaque de Qenneshrin Sévère Sebôkht (v. 660) « Le traité sur l’Astrolabe plan ». Son invention ne doit donc rien aux arabo-musulmans.

La cartographie scientifique a été développée par les grecs, au VIème siècle avant Jésus-Christ, Hécatée, grec de Milet, fait une ébauche des cartes basées sur les observations. Les savants grecs se fondent d’abord sur les observations ponctuelles rapportées par les navigateurs, commerçants ou guerriers, qui ont sillonné la Méditerranée dès le IIème millénaire avant JC; ils cherchent à préciser les contours du bassin méditerranéen et à connaître la forme de la Terre. Il ne s’agit donc pas là non plus d’une invention arabo-musulmane.

-                                                  1537091803-mosquee-eurabia-le-monde-selon-hecatee Cisjordanie

                   représentation du Monde selon le savant grec Hécatée de Milet au VI siècle avant Jésus-Christ

-                                     1537091803-mosquee-eurabia-le-monde-selon-ptolemee civilisation

-                                           carte du Monde du savant grec Claude Ptolémée en 80 après Jésus-Christ

Insister dans les manuels scolaires français sur les méfaits du colonialisme européen, culpabiliser les élèves occidentaux et décrédibiliser le rayonnement de l’Occident, tel est un des objectifs de la fondation Anna Lindh :
 »
« Le colonialisme a été imposé par la force armée. La violence a précédé le colonialisme, et a continué après la conquête extra-européenne. »
« L’exploitation économique a constitué la principale force motrice de l’expansion coloniale. Le désir du profit a conduit à la construction de nouvelles infrastructures dans les pays colonisés. »
« Les relations sociales entre colonisateurs et colonisés sont devenus très inégales. Les colonisés n’étaient pas considérés comme des citoyens. Les colons ont souvent adoptés une attitute paternaliste au début, puis répressive par la suite bien qu’elles suscitaient des protestations politiques et économiques. »
« Les colons ont cherché à imposer leur langue et leur culture aux peuples colonisés. »
p51

L’organisation bénéficie de soutiens de poids, comme Martin Schulz, président du parlement européen et Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’éducation nationale et de l’enseignement en conférence au forum de la fondation Anna Lindh du 4 au 7 avril 2013 à Marseille.

 

————————————————————————————————————————————-
l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO)

Créée en 1969, l’Organisation de la coopération islamique (OCI) est une organi­sation intergouvernementale réunissant 57 pays répartis sur quatre conti­nents. Une de ses filiales, l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO), présidée par le Dr Abdualziz Othman Altwaijri, est un organisme d’EURABIA.

L’ISESCO soutient officiellement les Mosquée de l’Arabie Saoudite, du Koweït et du Qatar implantées en Europe, connues pour précher le wahhabisme, une des doctrines les plus radicales de l’islam sunnite.

Le directeur général de l’ISESCO, mène une propagande antisioniste dans la lignée de la politique d’EURABIA :
« Israël occupe le territoire palestinien et oppresse le peuple palestinien avec ses pratiques racistes. »

L’ISESCO estime remplir les conditions de qualité, d’intérêt et de représentation juridique l’habilitant à intenter une action en justice contre les responsables israéliens des crimes de guerre qui ont ciblé les biens culturels palestiniens.

« L’ISESCO condamne fermement l’incursion de la Mosquée Al-Aqsa par les forces de l’occupation israélienne »

« L’ISESCO a déclaré que cet acte terroriste criminel doit être condamné par tous les États du monde et les organisations internationales, et que ses auteurs doivent être pénalisés. »

« À ce titre, l’Organisation a demandé aux États membres de s’appliquer à protéger le 3ème Lieu Saint et site du voyage nocturne du Prophète Mohamed (PSL), objet d’attaques et de profanations quotidiennes perpétrées par Israël qui occupe les territoires palestiniens en faisant fi tant du droit international que des droits de l’homme. »

 

L’ISESCO décrit dans plusieurs documents au format PDF sur son site internet, les stratégies à adopter pour islamiser l’Europe à tous les niveaux. Quelques extraits du rapport « Stratégie de l’Action Islamique Culturelle à l’extérieur du Monde islamique » publié sur le site (également disponible sur ce lien):

-                                                     1537091816-mosquee-eurabia-strategie-isesco COE

« 1. Le principe de la différence des civilisations : appelle à prendre conscience des fondements de la paix civilisationnelle islamique, à la
protection de l’identité de la civilisation du Musulman contre les méfaits des courants idéologiques, culturels et politiques qui sont incompatibles avec son identité civilisationnelle. »
p9

-                                                     1537091758-mosquee-eurabia-isesco-strategie-2 Coran

« Les objectifs spécifiques dans le domaine culturel :

d) Se protéger de l’invasion et de l’aliénation culturelles et garantir la sécurité culturelle et l’immunité nécessaire au développement de la personnalité du musulman en le formant aux principes de l’islam et de la culture islamique. »
p28

- Les objectifs spécifiques aux domaines de l’éducation-enseignement :
b) Contribuer à garantir aux enfants des musulmans vivant en dehors du Monde islamique, une éducation équilibrée à la fois spirituelle et cognitive afin de les protéger de l’invasion culturelle et de l’aliénation intellectuelle exercée par l’hégémonie de certains systèmes éducatifs.
c) Utiliser le contenu de l’éducation islamique et de la culture islamique dans les curricula pour préserver l’identité personnelle et culturelle des nouvelles générations et les protéger complètement de l’invasion et de l’aliénation culturelles. »

« 2. Représenter les communautés islamiques auprès des décideurs dans les pays occidentaux en obtenant des sièges dans les parlements européens
ou en participant à la vie politique afin de faire entendre la voix des musulmans pour que leurs réclamations religieuses et culturelles soient
prises en compte. »
p34

« les tentatives d’une participation politique par les filières d’organisations et de structures politiques existantes ont démontré leur
opportunité et leur efficacité après avoir permis à de nombreux Musulmans de participer à la gestion de certaines communes et municipalités dans les pays de leur établissement. D’autres immigrés ont fait parvenir par leur voix, des candidats musulmans et leurs sympathisants non musulmans aux institutions législatives. Ces succès ne manqueront certainement pas de profiter aux immigrés qui pourront, grâce à leurs députés, faire entendre leurs voix et intéresser les décideurs à leurs revendications religieuses et culturelles et de lever les obstacles à leur intégration socio-politique. »
p75

« Le bilan de la scolarisation des enfants des communautés musulmanes dans les écoles occidentales ne répond ni aux attentes des occidentaux qui aspiraient à l’effacement de la personnalité de ces enfants et à l’aliénation de leur identité pour les intégrer négativement dans le modèle occidental, ni aux attentes des parents qui aspiraient à tirer profit de l’accès de leurs enfants des troisième et quatrième générations aux écoles locales pour occuper des postes honorables et améliorer leur situation. »
p76-77

« Certains problèmes dont souffrent les enfants d’immigrés musulmans dans les pays occidentaux sont en bonne partie dus aux programmes scolaires qui sont destinés aux musulmans et aux occidentaux de manière égale et qui ont essentiellement un caractère laïque. En effet, il est difficile pour un enfant qui a reçu une éducation occidentale laïque de s’en départir, tant il en a été imprégné. De fait, ces enfants et jeunes musulmans se voient inculquer les valeurs occidentales et ancrer le modèle de pensée et les coutumes locales et ne reçoivent
aucun enseignement de la langue maternelle. »
p77

« L’on espère que le temps viendra où les savants musulmans entreprendront l’élaboration de lois inspirées du fiqh qui soient destinées aux communautés et minorités musulmanes en Occident. Cette entreprise vitale est dictée par la réalité culturelle et de prédication en Occident marquée par des fatwas contradictoires et divergentes. »
p87

L’immigration massive subie sur le continent européen permet à l’ISESCO de revendiquer pour les Musulmans ayant acquis suffisamment de force du point de vue démographique, leurs droits sur le continent européen : le respect des principes de l’Islam et le rejet de l’éducation et de la culture européenne, considérées comme une « invasion culturelle » et une « aliénation intellectuelle ».
Le processus d’islamisation doit s’opérer au niveau politique, en plaçant des Musulmans dans les parlements européens, ainsi que dans les institutions culturelles. Les lois islamiques de la charia devront se mettre progressivement en place, selon la jurisprudence islamique et les fatwas (avis juridique des instances religieuses islamiques).

-                                             1537091758-mosquee-eurabia-isesco Dialogue Euro-Arabe

Le prédicateur saoudien Abdulaziz Othman Altwaijri (photo), directeur de l’ISESCO, interdit aux Musulmans vivant en Europe d’assimiler les valeurs et la culture occidentales, une « invasion et aliénation culturelles », et décrit la stratégie à adopter pour imposer les principes islamiques : la formation au coeur des nations européennes d’une communauté islamique (la Oumma) aux principes coraniques incompatibles avec les valeurs de la civilisation occidentale.

On peut décortiquer la propagande de l’ISESCO à travers cet autre article qui énumère les véritables objectifs de l’organisation : islamiser la planète.

 

-                                                                 1537091758-mosquee-eurabia-ihei-assemblee-natrionale EURABIA

L’ISESCO, en partenariat avec l’institut des Hautes Études Islamiques (IHEI), et la fondation Anna Lindh, a même donné une conférence devant les députés à l’Assemblée Nationale le 8 février 2013.

**********************************************************************************

IMPACTS ET CONSÉQUENCES DU PROJET EURABIA EN FRANCE

La conséquence la plus visible du  projet EURABIA, est l’immigration massive et incontrôlée, décidée par l’Union Européenne avec l’ouverture des frontières et les accords de Schengen, afin de satisfaire les industriels, les lobbys financiers et les associations multiculturaliste, amenant à long terme, l’islamisation du continent européen.

Les effets dévastateurs de l’invasion des migrants en Europe, sont soigneusement dissimulés par tous les mass-média (TF1, France Télévisions, BFM TV, i-Télé,…)

Une véritable transformation de la civilisation judéo-chrétienne gréco-romaine, en terre d’Islam par nos élites politiques. L’aspect le plus frappant est bien entendu la construction de milliers de Mosquées et salles de prières islamiques en moins de 30 ans. Le site « Islam mine l’Europe » en dénombre un certain nombre, ayant l’appui officiel des maires.
En 1970, il n’y avait que deux mosquées en France, aujourd’hui, on en compte plus de 2200 sans compter les salles de prières. Les Français constatent avec désarroi la transformation du paysage culturel, cultuel et ethnique en France, la perte de leur identité historique. Et au moins 200 Mosquées sont en cours de construction en France.

François Baroin est maire de la ville de Troyes, où il a laissé s’implanter l’Islam radical fondamentaliste intolérant.

Il est également président de l’Association des Maires de France (AMF), qui a fait récemment polémique dans son dernier rapport VADE-MECUM sur la laïcité, publié en novembre 2015 en s’opposant à l’installation de crèches de Noël dans les mairies, (lien) pourtant un symbole de la civilisation occidentale millénaire en Europe. La Nativité, Noël représentent la naissance de Jésus-Christ, la Vie, la joie de l’Enfance, la Lumière renaissante, l’arrivée des fêtes de fin d’année dans une ambiance familiale chaleureuse, prospère et sereine :

-                                                                    1537091597-mosquee-eurabia-amf-francois-baroin Frères Musulmans
« L’AMF réaffirme la nécessité d’appliquer la règle définie à l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905 qui proscrit « tout signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit ». La présence de crèches de Noël dans l’enceinte des mairies n’est pas, du point de vue de l’AMF, compatible avec la laïcité. »
p16

mais l’AMF, dans ce même document, autorise le prêt de salles communales à des associations de l’Islam radical misogyne et antioccidental, comme l’Association des Musulmans de Mantes-Sud (AMMS) pilotée par le prédicateur fondamentaliste Abdellatif Hmito :
« Considérant qu’il résulte de l’instruction et des échanges au cours de l’audience publique qu’environ un millier de personnes sont attendues pour la célébration de la fête de l’Aïd-el-Kebir organisée, le 24 septembre 2015 au matin, par l’association des musulmans de Mantes Sud « 
[...]
« le refus de mettre à la disposition de l’association requérante une salle municipale afin de permettre d’accueillir la célébration de la fête de l’Aïd-el-Kebir porte une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés de réunion et de culte, constitutive d’une situation d’urgence. »
p18

-                                      1537091697-mosquee-eurabia-creche-de-noel George Soros

-                                          Une crèche de Noël : bientôt interdite par François Baroin ?

-                                           1537092724-mosquee-chartreux-francois-baroin-islamisation-2 Hani Ramadan

Le vade-mecum publié en novembre 2015 par l’AMF de François Baroin, considère que les crèches de Noël ne sont pas compatibles avec la laïcité dans les mairies, mais OBLIGE le prêt de salles commmunales à des associations de l’Islam Radical sunnite comme l’Association des Musulmans de Mantes-Sud, sous peine de sanctions. Laïcité, deux poids, deux mesures ?

Ces directives de l’AMF représentent un exemple typique de tentative d’effacement du patrimoine traditionnel, Historique de la civilisation occidentale pour le remplacer par le dogme idéologique misogyne, intolérant de la civilisation islamique. Une conséquence du travail de sape et de l’influence de la propagande d’EURABIA sur quarante années.

EURABIA DANS LES ÉCOLES

EURABIA s’attaque aussi à une des institutions les plus sensibles de la république : les écoles.
Le dénombrement des élèves Musulmans dans les écoles laïques et républicaines pour connaître ceux qui se conforment au Ramadan, est une pratique courante dans les écoles de banlieues, ces élèves ont donc droit à un régime spécial, liés aux pratiques cultuelles de l’Islam. Ce qui valide un des principes de la charia, autorisant des enfants à rester parfois sans manger et sans boire pendant plus d’une dizaines d’heures en été.

On ne peut ici énumérer tous les collèges qui fichent les élèves Musulmans, juste en donner un échantillon :

Le collège Montedour aux Ulis (académie de Versailles) : « Les élèves qui effectueront le Ramadan doivent retirer un formulaire de demande d’arrêt temporaire de la demi-pension » (hard-copy)

Le collège Claude Debussy à Saint-Germain-en-Laye (académie de Versailles) : « Absence prolongée, justifiée par une pratique religieuse reconnue par le ministère (ex : ramadan) uniquement sur demande écrite des familles et selon les dates calendaires. »

Le collège Jean Moulin à Alès : « Remise : en période de Ramadan » (hard-copy)

Le collège Les Saules à Guyancourt : « formulaire à remplir pour le Ramadan » (hard-copy)

Le collège Paul-Émile Victor à Rillieux-la-Pape : « Une réduction est effectuée pour l’absence à la demi-pension pendant la période de ramadan. » (hard-copy)

Le collège Georges Forlen à Saint-Louis : « Remise d’ordre automatique, gérée par les services de l’intendance : absence de la demi-pension lors du Ramadan (se signaler à l’intendance) » (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

Pour satisfaire la communauté musulmane, les collèges de France à forte population musulmane proposent de plus en plus des repas de substitution sans viande, jugée impure. L’État fait ainsi une distinction officielle entre élèves purs et impurs (halal/haram) au sein d’une institution républicaine et laïque.

La volonté d’occulter l’Histoire des Français est notable depuis quelques années, les références à Clovis, Charles Martel, Jeanne d’Arc, Louis XIV, Napoléon ont été progressivement bannies des manuels scolaires et remplacées par l’étude des empires africains et des cultures de l’Islam, pour s’adapter au mondialisme et à la culture islamique.
Ces décisions témoignent d’une claire volonté de couper la France de ses racines occidentales et européennes, et ce dans la logique mondialiste du projet EURABIA.

ANTISIONISME

La propagande antisioniste d’EURABIA porte également ses fruits lentement mais sûrement.

Depuis l’été 2013, une directive de l’Union Européenne prévoit d’interdire tout financement d’institutions israéliennes dans les Territoires occupés.

En novembre 2015, l’Union Européenne impose l’étiquettage des produits fabriqués en Judée et Samarie, territoires disputés et occupés par Israël depuis 1967 (curieusement, avant cette date, la Judée et Samarie étaient ocupées illégalement par la Jordanie, mais ça n’émeuvait pas pour autant la communauté internationale), date à laquelle une coalition de pays Arabes avaient tenté de « jeter les juifs à la mer ». Ils ont joué, ils ont perdu.

 

Rien ne semble enrayer la progression de la machine EURABIA. Les Français et les Européens finiront-ils un jour par se réveiller ?

22 novembre, 2015

Violente propagande anti-israélienne diffusée par l’Association des Musulmans d’Angers (AMA), qui pilote la construction de la future Grande Mosquée d’Angers

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 46 min

La radicalisation de certains lieux de Culte islamiques dans la région de la Loire et des environs d’Angers a déjà été démontrée dans un article antérieur publié sur « Islam mine l’Europe ».
Créée en 1977, l’Association des Musulmans d’Angers (AMA) développe et structure les conditions du culte musulman sur Angers et ses environs, pour intégrer la population immigrée arrivée dans les années 1970-1980.

En 2001, une partie des anciens abattoirs municipaux de la ville situé Boulevard du Doyenné, a été réaménagé en un centre culturel et cultuel En islamique de 550 m², dont une grande salle de réunion de 300 m2.
Ce centre fut inauguré par le maire socialiste Jean-Claude Antonini en présence de Lhaj Thami Breze, le président de l’Union des Organisations Islamiques de France de 1992 à 2009 (UOIF), la branche politique de l’organisation terroriste des Frères Musulmans en France.

Face à l’afflux toujours croissant de Fidèles, ce centre cultuel islamique est devenu trop petit au fil des années, l’association a alors obtenu du maire socialiste à l’époque Jean-Claude Antonini le permis de construire d’une immense Mosquée.
L’AMA a acquis le 29 juin 2012, auprès de la Société d’aménagement de la région angevine, un terrain de près de 3 000 m2, près de l’ESEO, financé par les Fidèles. Les responsables de l’AMA estiment le projet à 3,5 millions d’euros, pour le centre cultuel et la Mosquée.

-                                                              Violente propagande anti-israélienne diffusée par l'Association des Musulmans d'Angers (AMA), qui pilote la construction de la future Grande Mosquée d'Angers dans Politique 290409MosqueAngersprojet

-                                          669660MosqueAngersprojet1 Ahmed Deedat dans religion

-                                           503658MosqueAngersprojet3 Allah

Le projet de la future Grande Mosquée d’Angers et son minaret de 21 mètres piloté par l’Association des Musulmans d’Angers. Base future de l’enracinement de l’Islam fondamentaliste antisioniste et antioccidental pour un changement de civilisation. Le chantier est en cours, le projet pourrait être terminé fin 2016.

Des militants du Bloc Identitaire d’Angers, parti de défense des identités locales, nationales et européennes, ont tenté de s’opposer au projet de la Grande Mosquée d’Angers, en interrompant pendant deux minutes une séance du conseil municipal le 8 avril 2011, sur le sujet du lieu de culte mususulman en arguant que :
« Cette opération de séduction de l’électorat musulman ne doit pas se faire dans le dos des Angevins. Angers n’est pas une terre de l’Islam, et cette construction est contraire au principe de la laïcité ne relevant pas des compétences d’un maire qui n’a pas à se mêler des affaires internes d’une communauté »

La municipailté a tenté de faire condamner le Bloc Identitaire pour cette manifestation, mais la plainte n’a finalement pas abouti, les militants ont été relaxés.

-                               248169MosqueAngersBlocIdentitaire Angers
Benoît Couetoux du Tertre (à droite), leader local du Bloc identitaire, s’oppose au projet de construction de la Grande Mosquée d’Angers administrée par une association de l’Islam Radical antisioniste et antioccidental.

L’action pour laquelle on a tenté de condamner le Bloc Identitaire relève pourtant de la sécurité nationale, puisque l’AMA est une association de l’Islam Radical sunnite, diffusant une politique antioccidentale et antisioniste, ce qui est d’après les textes de loi française, interdit :
« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 26

« Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois ou aux actes légaux de l’autorité publique, ou s’il tend à soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres, le ministre du culte qui s’en sera rendu coupable sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans, sans préjudice des peines de la complicité, dans le cas où la provocation aurait été suivie d’une sédition, révolte ou guerre civile. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 35.

On peut se faire une idée de l’idéologie islamique développée par l’AMA en consultant son site internet officiel, qui réoriente vers sa page Facebook (hard-copy).

Le discours des responsables de l’association des Musulmans d’Angers est axé essentiellement sur l’importation du conflit israélo-palestinien en France en diffusant une propagande politique anti-israélienne très violente et mensongère.

Les responsables de la Mosquée utilisent par exemple des photos et vidéos diffusés par des militants palestiniens, avec la bienveillance de certains journalistes occidentaux, mettant en scène des personnes, en général des enfants maquillés avec de fausses blessures, simulant la torture, le martyr, par des palestiniens déguisés en faux soldats israéliens.
Ceci évidemment afin de décrédibiliser Israël et montrer au monde que les israéliens emploient des méthodes barbares et nazies, susciter ainsi la révolte des populations et des gouvernements en Europe et sur tous les continents contre l’État d’Israël.
Ce type de propagande, assez répandue est dénommée « Pallywood », en référence à « Hollywood », une des villes les plus emblématiques de la chaîne de production cinématographique américaine.

-                                                     861343MosqueAngerspropagandeantiisrael2 antisémitisme

« Tous ensemble pour que cette photo fasse le tour du monde en moins de 48h heures ! Révolution Arabe contre Israël » (hard-copy)

-                                                         325950MosqueAngerspropagandeantisioniste antisionisme

On voit en élargissant le plan, le montage photographique. Faux uniforme de l’armée israélienne, et l’arme utilisée est un AK-47, alors que l’armée israélienne utilise des M-16 américains. Les AK-47 sont utilisés par les palestiniens. La population alentour est calme et tranquille et attend que la séance de photos soit terminée.

Image de prévisualisation YouTube

Documentaire sur « Pallywood » la propagande visant à décrédibiliser Israël, en le faisant passer pour un État criminel tueur d’enfants sur les réseaux sociaux et les média occidentaux.

Image de prévisualisation YouTube

« Pallywood » est aussi utilisé sur les réseaux sociaux par les islamistes contre le régime de Bashar Al Assad en Syrie.

-                                                       949437MosqueAngersantisionismebombardement2 charia

Propagande anti-israélienne sur le site Facebook de l’Association des Musulmans d’Angers. La vision du conflit est unilatérale, aucune mention n’est faite sur le Hamas et les attentats terroristes au couteau perpétrés par des palestiniens sur les civils israéliens. (hard-copy)

-                                                           230135MosqueAngersterrorismeIsraelhpitaux2 chrétiens

Les israéliens sont victimes depuis plusieurs semaines d’attaques au couteau lancées au hasard perpétrées au hasard sur des civils dans la rue par des palestiniens. Le pays est évidemment en état d’alerte. Les responsables de l’AMA y voient une offensive contre les hôpitaux. (hard-copy)

-                                                           464154MosqueAngersIsralvolorganes2 christianophobie

« Quelque part en Palestine… on continue d’empiler les scandales dans le silence total.
Oui ! On annonce des VOLS d’organes de morts !
Après la livraison d’Israël des corps palestiniens, les personnels médicaux palestiniens se sont aperçus que plusieurs organes manquaient. Immédiatement, Ryad Mansour l’Ambassadeur de la Palestine à l’ONU, a envoyé une lettre au Conseil de Sécurité de l’ONU afin d’accuser Israël de « vols d’organes » sur les morts Palestiniens et exiger que les Israéliens ne restent plus impunis.
Mais bon, ce statut ne parle pas du bataclan, ce n’est donc pas intéressant vous pouvez fermer la fenêtre.. » (hard-copy)

Les accusations de vols d’organes sur des terroristes palestiniens sont sans fondements, jamais l’état d’Israël n’a autorisé une telle pratique.

Les responsables de l’AMA font par ailleurs sur leur site, la promotion du célèbre prédicateur défunt Musulman Ahmed Deedat, connu dans les années 1980-90 pour précher l’Islam à travers le Monde. Son influence fut très grande et ses débats sont toujours diffusés sur internet principalement à travers les plateformes Youtube ou Dailymotion, il continue de bénéficier d’une grande audience auprès de la Communauté Musulmane.

-                                                                   728309MosqueAngersAhmedDeedat2 Coran

Les responsables de l’Association des Musulmans d’Angers font la promotion du prédicateur antisémite, antichrétien et antioccidental Ahmed Deedat, 17 de ses ouvrages sont interdits de diffusion en France pour incitation à la haine raciale et au meurtre. (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

« Êtes-vous intéressés par les Prophètes de la Bible ? Est-ce que les Chrétiens sont intéressés par les Prophètes de la Bible ? Est-ce que les Juifs sont intéressés par les Prophètes de la Bible ? Non. »
« Regardez-vous ! Les Chrétiens vous donnent à lire de la littérature, cela leur donne l’eau à la bouche ! Vous êtes des expatriés, vous êtes venus ici, ils disent « eh ! C’est du travail facile, de la viande facile ! » Vous êtes de la viande facile. Ils n’ont plus besoin d’aller en Malaisie, en Indonésie, au Bangladesh pour vous endoctriner, ils peuvent vous endoctriner à partir de leur propre base. Ils peuvent venir vous endoctriner.
La langue ! Ils n’ont plus besoin d’apprendre votre langue, c’est à vous d’apprendre la leur ! Culturellement, vous avez été occidentalisé. De tous les points de vue, ils pensent que vous êtes des envoyés de Dieu, je dis « oui, vous êtes des envoyés de Dieu », pour faire un travail.
CHANGEZ LES ! Des gens qui divinisent tout et n’importe quoi ? Pourquoi ne devraient-ils pas accepter Allah ? Pourquoi ? La véritable raison, c’est que vous n’ouvrez pas la bouche ! Vous savez pourquoi vous n’ouvrez pas la bouche ? Parce que vous êtes terrifiés ! Vous souffrez de complexes d’infériorités. FAITES LES SORTIR DE VOUS ! Ouvrez le Coran, lisez le Coran, et Allah vous parlera !
Et vous ne resterez plus assis sans rien faire, attendant que les autres peuples viennent et vous détruisent, et vous utilisent comme un punching ball, et vous utilisent comme un paillasson, pour amener le désordre dans votre tête ! »
Conférence donnée par Ahmed Deedat devant des Fidèles.
Pour Ahmed Deedat, les Musulmans vivent en Occident en milieu hostile, les Chrétiens les humilient et les utilisent comme un « punching ball » et un « paillasson »,  ils ne doivent pas se laisser occidentaliser, mais oeuvrer pour imposer l’Islam aux Chrétiens et aux autres peuples.

Il est inquiétant de constater qu’une association islamique agréée par la municipalité d’Angers diffuse la propagande d’Ahmed Deedat. On est en droit de se poser la question : ses livres interdits sont-ils enseignés dans la Mosquée d’Angers ? (ici, bref aperçu des livres d’Ahmed Deedat)

-                                                             541370MosqueAngersTariqRamadan2 France

Tariq Ramadan, prédicateur proche de la mouvance de l’Islam Radical antisémite et antioccidental est également une référence pour les responsables de la future Grande Mosquée d’Angers (hard-copy)

Quel avenir pour la communauté musulmane d’Angers qui sera pilotée par l’AMA ? Leur projet politique va-t-il dans le sens de l’intégration, du vivre-ensemble, ou au contraire, vers le communautarisme, le désir de haine  et de vengeance contre Israêl, et l’instauration de la charia islamique ?

-                                                                784449MosqueAngersJeanClaudeAntonini Frères Musulmans

« J’entends les aspirations légitimes des musulmans d’Angers à disposer d’un lieu de culte digne de ce nom, et je souhaite qu’une solution pérenne soit trouvée dans le respect des identités de tous et des lois de la République »
Jean-Claude Antonini, ex-maire socialiste d’Angers, a collaboré activement tout au long de son mandat, à l’implantation de l’Islam Radical dans sa commune

8 novembre, 2015

Politique et stratégies du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) dans les Mosquées et les institutions pour détruire l’identité française et islamiser le territoire

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 43 min

« Islam mine l’Europe » est un des premiers média à avoir démasqué dès 2011, les véritables objectifs du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) en dévoilant les intentions de son porte-parole Marwan Muhammad, dans une conférence donnée à la Mosquée d’Orly :

-                                      Politique et stratégies du Collectif Contre l'Islamophobie en France (CCIF) dans les Mosquées et les institutions pour détruire l'identité française et islamiser le territoire dans Politique 1537692363-mosquee-orly-marwan-muhammad
« L’Islam est un mode de vie global. L’Islam dicte la façon dont on se comporte avec nos épouses,  avec nos voisins, avec l’environnement, avec nos collègues, comment on fait les affaires, comment on va à la guerre, quand est-ce qu’on défend. »
[...]
« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »

« Il faut constituer des dispositifs alternatifs, c’est-à-dire que si l’école est discriminante, alors il faut des écoles qui soient inclusives, si le système économique nous rejette, alors il faut trouver des alternatives, oui, mais cette démarche là peut causer du tort dans le sens où on va se faire notre petite zone démarquée, on sera bien à l’intérieur de cette bulle, mais ceux qui n’ont pas les moyens de rentrer dans la bulle, ils vivront la discrimination de toute manière. »

« L’idée de communautarisme est beaucoup moins taboue en Angleterre ou aux États-Unis. Des Musulmans, des Juifs, des Hindous qui sont victimes de discriminations, qu’est-ce qu’ils font ?
Cette ville a une grosse proportion de Musulmans, on va investir dedans, construire des collèges et des lycées Musulmans et on va se faire des résidences, des salles de sport, des piscines, où majoritairement on sera des Musulmans, tout ça c’est très bien, tout le monde vit une espèce de vie islamique idyllique dans un contexte Occidental, mais ceux qui n’ont pas les moyens de rentrer dans cette ville, ils vivent la même violence et la même discrimination qu’avant. »

Conférence de Marwan Muhammad à la Mosquée de Nantes en 2012

Marwan Muhammad veut construire des écoles islamiques, des institutions où ils seront « majoritairement Musulmans ». Un État dans l’État.

Pour connaître plus précisément l’idéologie que veut imposer le CCIF dans cet État musulman, il suffit de décrypter les prédicateurs et idéologues invités par cette association, porteurs des valeurs islamiques qu’il faudrait promouvoir et défendre contre les « islamophobes ». Ci-dessous, présentation de quelques « pointures » du mouvement CCIF :

 

-                                           1537692108-mosquee-ccif-rachid-houdeyfa-marwan-muhammad Ahmed Jaballah dans religion

Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF (à gauche), en conférence avec l’imam misogyne et antioccidental de la Mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa

-                                              1537692094-mosquee-ccif-rachid-houdeyfa-2 Amine Nejdi

Le président du CCIF, Samy Debah, présente Rachid Houdeyfa invité du dîner annuel du CCIF en mai 2014 : « C’est un personnage public de grande qualité, de grande renommée, qu’Allah le préserve, je vous demande de l’applaudir »

Hébergez vos videos sur K-upload

« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »
Rachid Houdeyfa, donne sa vision de la femme dans une conférence « 30 minutes pour te convaincre de mettre le hijab »

Hébergez vos videos sur K-upload

Rachid Houdeyfa endoctrine les enfants Musulmans dans une école coranique, en leur interdisant de jouer des instruments de musique : « ceux qui chantent seront transformés en singes et en porcs »

 

-                                      1537692085-mosquee-ccif-marwan-muhammad-nader-abou-anas antisémitisme

Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget, prédicateur invité par le CCIF, est un théologien fondamentaliste de l’Islam radical misogyne, il invite les Musulmans à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », et veut interdire la musique qui est d’après lui, « la voix de Satan ».

Image de prévisualisation YouTube
Pour Nader Abou Anas,  la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée par Nader Abou Anas, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

-                                       1537692061-mosquee-ccif-hassen-bounamcha CCIF

Le CCIF fait la promotion de l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha (hard-copy) surnommé « l’ami Hassen », qui explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneurqu’une femme « n’a pas le droit de tomber amoureuse ». Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. »

Le président du CCIF, Samy Debah, a signé le 17 septembre 2015 une convention de partenariat avec le Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine (CRCM) dirigé par Amine Nedji (hard-copy), prédicateur fondamentaliste marocain de la Mosquée de Tomblaine-Nancy.
Amine Nejdi considère sur son site internet officiel, qu’une femme qui ne porte pas de voile islamique incite à la perversion, une saleté qui attire les mouches.
Il explique également que le combat armé contre les mécréants, le Jihad Islamique, est une nécessité contre les personnes hostiles à l’Islam.

-                                                       1537692042-mosquee-ccif-amine-nejdi charia

Samy Debah, président du CCIF (à droite), signe une convention de partenariat avec le Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine dirigé par l’islamiste radical marocain Amine Nejdi le 17 septembre 2015

-                                       1537692094-mosquee-ccif-nabil-ennasri Coran

Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France, est régulièrement invité par les responsables du CCIF pour donner des conférences, (ici au dîner annuel du CCIF le 31 mai 2015) (Là, à la Mosquée du Havre le 17 novembre 2012). Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.

-                                                           1537692085-mosquee-ccif-marwan-muhammad-tariq-ramadan état islamique

Le CCIF et Marwan Muhammad sont associés avec Tariq Ramadan, le prédicateur proche des Frères Musulmans

Dans ses conférences, Tariq Ramadan refuse la mixité homme/femme, un Musulman n’a pas le droit de regarder une femme en maillot de bain dans une piscine.

Lors du congrès annuel de l’UOIF au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, comme Youssouf Al-Qaradawi ou Safwat Hijazi qui expliquent, devant plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al nas-tv , Tv Al-Aqsa, etc…) vouloir unifier les Musulmans afin de finir le travail d’Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce congrès.
Tariq Ramadan a, dans un article, pris la défense de ces prédicateurs antisémites et a condamné Nicolas Sarkozy pour cette mesure (hard-copy), dans un vibrant plaidoyer rendant hommage à ces « savants musulmans de renommée mondiale » injustement bannis du territoire français.

-                               1537692019-mosquee-bagneux-tariq-ramadan-youssef-al-qaradawi Frères Musulmans

Respectivement de gauche à droite, en partant du deuxième, Youssef Al Qaradawi, le Guide spirituel de l’organisation politique des Frères Musulmans, Sheikha Mozah, la femme de l’émir du Qatar, Tariq Ramadan, prédicateur politique antisioniste influent en Europe, Mustafa Ceric, un des leaders des Frères Musulmans en Europe, et Yusuf Islam (l’ex-chanteur Cat Stevens converti à l’Islam), réunis à Doha au Qatar le 15 janvier 2012 pour la création du nouveau Centre de Législation Islamique et Éthique (CILE) (lien 2)

Dans ses ouvrages, Tariq Ramadan expose sa solution pour lutter contre la décadence de l’Europe Occidentale :  construire un État Islamique sous la charia dirigé par un imam :

« Il se trouve dans le Coran à peu près 228 versets (sur 6 238) qui traitent de la législation générale (code civil et pénal, droit constitutionnel, relations internationales, ordre économique, etc…) »
(page 36)
« La Révélation traite en effet de toutes les sphères de l’activité humaine : de l’ordre économique, du projet social, de la représentativité politique. »
(page 35)
« De fait, en matière législative, les choses sont claires. Le Droit Islamique, dont on parle tant aujourd’hui, c’est d’abord l’ensemble des règles générales stipulées par le Coran et la Sunna. »
(page 38)

« Le choix du responsable de la nation (le président ou l’imâm – celui qui se place devant -) peut être délégué au Conseil de la shûra (ou aux conseils régionaux, s’il en est) mais il peut également être le fait de la population. Encore une fois, le principe de choix du peuple est inaliénable en islam ; la forme que prendra sa réalisation peut dépendre d’un grand nombre de facteurs historiques, géographiques et même culturels. L’idée d’un mandat à durée déterminée ne contrevient pas aux enseignements islamiques.

Le président de la nation est donc choisi par la communauté (hommes et femmes doivent avoir le droit de participer à ce choix). Comme n’importe quel président lié par la constitution de son pays, il se doit de respecter les principes de références islamiques et en cela, il en est le garant devant le Conseil de la shûra (et devant le peuple) à qui il doit rendre compte de sa politique générale et de celle de ses ministres. C’est très exactement ce que faisait Abou Bakr et Omar, et c’est bien en ce sens que s’articulent, dans les sociétés modernes, les instances exécutives et législatives. »
(page 97)
« Dans le domaine politique, comme c’est le cas pour la sphère sociale ou économique, il existe aussi un cadre de référence islamique défini par le Coran et la Sunna qui correspond à peu de choses près au statut de la loi fondamentale, la Constitution, (en ce qu’elle va permettre sa formulation) vis à vis des législations nationales. [...] Ce cadre est d’origine Divine et les directives qui y sont liées sont intangible.»
(page 93)
Tariq Ramadan – « Islam – le face à face des civilisations »

 -                                           1537692050-mosquee-ccif-hani-ramadan Hani Ramadan
Le prédicateur Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, associé au CCIF, compare les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée devant des centaines de Musulmans à Bruxelles le 1er mai 2004

Hani Ramadan, directeur du centre islamique de Genève, dans ses ouvrages et conférences, explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Houria Bouteldja, invitée par le CCIF le 23 mai 2014 (hard-copy), est le porte-parole du Parti des Indigènes de la République (PIR), un mouvement politique préchant le communautarisme islamique et un esprit de revanche contre les « blancs colonisateurs » en lutte contre le sionisme et l’occident; typiquement, quelques extraits de l’idéologie véhiculée par ce parti politique, que l’on peut lire sur son site internet officiel :

-                                                                            1537692019-mosquee-bagneux-houria-bouteldja-nique-la-france hassen bounamcha
Houria Bouteldja, invitée au dîner du CCIF le 23 mai 2014, apparaît en couverture du livre « nique la France », un manifeste raciste contre la France et les Français

« le PIR lutte contre toutes les formes de domination impériale, coloniale et sioniste qui fondent la suprématie blanche à l’échelle internationale. »

« Le PIR s’oppose à une Europe impériale blanche et à tous les dispositifs qui sont mis en œuvre dans cette perspective. Le PIR s’attachera à développer des liens d’entraide, de solidarité et de partenariat avec toutes les forces qui luttent, dans l’ensemble des Etats européens, contre le projet de construction d’une Europe blanche. »

« Il faut refuser le système d’intégration : sur le plan idéologique. Il faut résister à l’idéologie de l’universalisme blanc, des droits de l’homme et des lumières, du progrès, de la vision linéaire de l’histoire. »

Le CCIF est par ailleurs associé à l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                 1537692029-mosquee-ccif-ahmed-jaballah-2 hijab
Le CCIF est associé à l’UOIF, l’organisation politique des Frères Musulmans en France, son ex-président Ahmed Jaballah, fut invité au dîner du CCIF le 23 mai 2014 (hard-copy)

-                                                           1537692126-mosquee-creteil-jaballah-qaradawi Houria Bouteldja

Ahmed Jaballah et le prédicateur antisémite égyptien mentor des Frères Musulmans, Youssef Al Qaradawi (au centre) à Saint-Denis en 2007

L’objectif du CCIF porté par ses prédicateurs est clair : détruire l’identité française issue des racines gréco-latine, romaine et de la spiritualité du judéo-christianisme, pour la remplacer par une identité musulmane, misogyne, intolérante ayant pour objectif :
- le rejet des traditions millénaires faisant partie de la culture occidentale comme les arts et la musique (Hildegarde Von Bingen, Palestrina, Bach, Mozart, Brahms, Schubert, Verdi, Vivaldi, Chopin…), la musique étant considérée comme « la voix de Satan » par les théologiens du CCIF
- l’obligation pour les femmes de porter le voile islamique et d’obéir à leur mari
- la promotion des discours antisémites et antioccidentaux
- l’élimination de la pluralité démocratique pour la remplacer par un État Islamique sous la charia.

Comment faire progresser l’islamisation de la société française et imposer les valeurs sacrées diffusées par ces prédicateurs ?
La stratégie pour arriver à transformer la France en état islamique, passe tout d’abord par une propagande dans les termes même du language employé, dérivés de la novlangue, concept inventé par George Orwell dans son roman « 1984″, décrivant un monde totalitaire.
Le procédé consiste à inventer ou redéfinir certains mots du langage afin d’atteindre un objectif déterminé, pour interdire de penser et d’agir. Le meilleur exemple est le slogan du CCIF, en-tête de la page Facebook officielle :

-                                               1537692072-mosquee-ccif-islamophobie islam
La novlangue employée par le CCIF, pour interdire de penser et d’agir : « L’islamophobie n’est pas une opinion, c’est un délit ! »

Le terme même d’ »islamophobie » employé par le CCIF est assez polémique.
La phobie veut dire avoir une peur déraisonnée de quelque chose, lié à une pathologie. Associé au mot Islam, cela voudrait alors dire avoir une peur irrationnelle de l’Islam. Toute personne critiquant l’Islam se voit ainsi réduite à une personne malade nécessitant d’être internée en hôpital pour des soins psychiatriques.
Ce terme n’est pas approprié, l’Islam est une idéologie que l’on peut tout à fait critiquer rationnellement, comme n’importe quelle autre idéologie, (marxisme, capitalisme, mondialisme, communisme, nazisme, taoïsme, boudhisme, judaïsme, christianisme, protestantisme, hindousime, etc…).
Est-ce que sous prétexte de choquer les capitalistes et les communistes on ne doit plus critiquer le capitalisme, le communisme ? Les condamnera-t-on pour « capitalismophobie », ou « communismophobie » ?

La stratégie du CCIF consiste à menacer de poursuivre judiciairement toute critique de l’Islam en la transformant en attaque raciste et nazie contre les musulmans, ceci afin d’intimider, de museler l’opposition et permettre aux associations musulmanes de diffuser sans entraves la propagande islamique dans les Mosquées de France et les institutions françaises, en particulier le port du voile islamique sur les lieux de travail.

                                                     1537692126-mosquee-ccif-voile-islamique-2 islamophobie

« Une décennie d’islamophobie institutionnalisée ». Le CCIF considère le gouvernement français comme « islamophobe », car interdisant le port du voile islamique à l’école, donc hostile à l’Islam et aux Musulmans (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube
« L’islamophobie fait en sorte qu’à échéance de cinq ans, dix ans, quinze ans, ce qu’on a vu dans les années trente et quarante peut se reproduire en France.[...] Si vous êtes discriminé à l’entrée d’une école, à l’entrée d’une institution, quand vous passez des concours privés, quand vous allez à l’université, la loi est pour vous, servez-vous en, sinon on s’en servira contre vous. Donc déposez plainte, alertez le CCIF, allez en procès si nécessaire pour créer des précédents. « 
Au Rassemblement Annuel des Musulmans de France (RAMF) 2011 organisé par l’UOIF au Bourget, Marwan Muhammad demande aux Musulmans de porter plainte dès que une « discrimination » est constatée sur un lieu de travail ou à l’université sur le port d’un vêtement religieux, Ils seront soutenus par le CCIF. Sinon, Marwan Muhammad sous-entend que si les Musulmans se laissent faire, ils pourraient finir dans les chambres à gaz comme sous le IIIème Reich. De quoi éveiller des sentiments de haine contre les sociétés occidentales.

Pour arriver à ses fins, le CCIF dispose d’appuis politiques importants, comme le premier secrétaire du parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis, délinquant récidiviste condamné à cinq mois de prison en 2000 et six mois de prison en 2006.

-                                           1537692072-mosquee-ccif-jean-christophe-cambadelis Jean-Christophe Cambadélis
Jean-Christophe Cambadélis a reçu une délégation de l’association d’extrême-droite islamique du CCIF le 1er juin 2015 rue Solférino. (hard-copy) (lien 1)

14 mars, 2015

propagande de l’Islam politique diffusée par les responsables de la Mosquée An’nour de Quiévrechain : « La France est entièrement responsable et complice du génocide à Gaza »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 51 min

Quiévrechain est une petite commune d’environ 6 000 habitants du nord de la France, près de la frontière belge. (région Nord-Pas-de-Calais)

La communauté musulmane de Quiévrechain est prise en charge par l’association islamique « Al Ittihad » (l’Union) créée en 2009 et présidée par Jamal Ragrag.
En mars 2011, l’association fait l’acquisition d’un bâtiment, qui sera rénové en deux ans, et deviendra la Mosquée An’nour de Quiévrechain.
Le 14 septembre 2013, c’est la consécration, le lieu de Culte est inauguré en présence du maire (DVD) de la ville Pierre Griner, et de Othmane Iquioussen, imam de la Mosquée d’Escaudain.

Image de prévisualisation YouTube
-                inauguration de la Mosquée de Quiévrechain le 14 septembre 2013 en présence du maire DVD Pierre Griner

-                                                propagande de l'Islam politique diffusée par les responsables de la Mosquée An'nour de Quiévrechain :
-                                                               La Grande Mosquée An’nour de Quiévrechain

-                                                 794523MosqueQuivrechainsalledeprires Allah dans religion
-                                                                   salle de prière de la Mosquée de Quiévrechain

-                                               679993MosqueQuivrechainprsidentJamalRagrag antisémitisme
-                                Jamal Ragrag, le président de l’association islamiste « Al ittihad » de Quiévrechain

L’association « Al Ittihad » est proche des milieux islamistes de la Ligue Islamique du Nord et de l’UOIF qui contrôlent un réseau de plusieurs Mosquées du nord de la France (Raismes, Lille, Escaudain, Mons-en-Baroeul, Haguenau, Pont-à-Mousson, Villeneuve d’Ascq…) des prédicateurs de ces organisations de l’Islam politique sont régulièrement invités dans la Mosquée de Quiévrechain pour y donner des conférences.
Les responsables de la Mosquée administrent également une page Facebook officielle pour inculquer les bonnes valeurs de l’Islam à la communauté musulmane de Quiévrechain, entre autres (hard-copy).

 

Othmane Iquioussen, venu fièrement montrer que l’Islam est une religion de « Paix et Tolérance » le jour de l’inauguration de la Mosquée de Quiévrechain, tient un tout autre discours en présence des fidèles dans les différents lieux de culte dans lesquels il donne des conférences.

-                                   859588MosqueQuivrechainOthmaneIquioussen antisionisme
Le prédicateur Othmane Iquioussen, présent le 14 septembre 2013 pour inaugurer la Mosquée de Quiévrechain. Dans un sermon à la Mosquée de Raismes, il accuse les « Juifs et les hypocrites » de persécuter les Musulmans.

À la Mosquée de Raismes, Othmane Iquioussen a tenu des propos à caractère antisémite. D’après lui, les Musulmans sont continuellement humiliés et harcelés par des conspirateurs. Qui sont ces conspirateurs ? Ce sont les « Juifs et les hypocrites » qui mettent en oeuvre une politique de persécution des Musulmans et qui les accusent depuis toujours de « semer la discorde et la zizanie dans la société ».
Il explique également que les Musulmans ne sont pas autorisés à participer aux fêtes religieuses des autres communautés (Noël, Pâques, Ascension…), il faut « s’en écarter », dit-il.
En quoi cela représenterait-il un quelconque danger de fraterniser avec les membres des autres communautés non-musulmanes ? Est-ce là un message qui favorise le vivre-ensemble ? Ce prédicateur a-t-il sa place pour donner des conférences à la Mosquée de Quiévrechain  ?

 

Autre prédicateur invité régulièrement par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain, Hani Ramadan venu les 11 mai 2014 et 23 novembre 2014 donner ses sermons.

Petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), Hani Ramadan est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Ce prédicateur utilise donc les lieux de culte pour y propager une doctrine politique antisioniste et antioccidentale, il défend la charia, le corpus des lois islamiques incompatibles avec les lois de la République.
Dans ses conférences, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules, elles doivent être accompagnées d’un « marham », (un tuteur, membre de sa famille ou de son mari) il soutient également l’organisation terroriste du Hamas contre « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                          568517MosqueQuivrechainOthmaneIquioussenHaniRamadan boycott Israël
Othmane Iquioussen (à gauche) et Hani Ramadan (au centre), prédicateur antisioniste qui compare les Juifs à des « serpents, une race de vipères », invité régulièrement par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain (photo, Mosquée de Raismes)

Cette propagande politique a-t-elle sa place dans un lieu de Culte ? Sommes-nous là encore dans l’apaisement, l’Humilité, la Fraternité et le pardon que l’on est en droit d’attendre dans un lieu de prière ?

L’imam Hassan Iquioussen est également une référence théologique pour les représentants de l’Islam de Quiévrechain, ses conférences sont reprises sur la page Facebook officielle de la Mosquée (hard-copy).
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                      512160MosqueQuivrechainHassanIquioussen2 charia
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, qui refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien, est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Quiévrechain

L’importation du conflit israélo-palestinien en France est, comme on vient de le voir en particulier avec les islamistes tels que Hassan Iquioussen et Hani Ramadan, une priorité.

-                                                                      570311MosqueQuivrechainboycottIsral3 chrétiens

En soutien aux palestiniens de Gaza, les responsables de la Mosquée de Quiévrechain appellent officiellement sur leur page Facebook les Musulmans à boycotter les produits venant de l’État d’Israël (hard-copy).

En juillet 2014, l’association islamique de Quiévrechain va même jusqu’à accuser la France de piller les ressources des pays africains et du Moyen-Orient, et d’être « entièrement responsable et complice du génocide à Gaza » ! (hard-copy)
Un discrédit complet, et des attaques totalement injustifiées portées contre la France par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain.

-                                                                  179959MosqueQuivrechainFrancecomplicedugnocideGaza2 christianisme
La France, « entièrement responsable et complice du génocide à Gaza », d’après les responsables de la Mosquée de Quiévrechain

Un simple rappel des textes de lois :
« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 26

 

L’association développe par ailleurs un discours militantiste pour le port du voile islamique. Extrait d’une lettre publiée sur la page Facebook de la Mosquée :

-                                                      930495MosqueQuivrechainMarwanMuhammad christianophobie
Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain soutiennent Marwan Muhammad, le porte-parole du CCIF, qui considère que les lois d’interdiction du voile islamique ont été élaborées par des « racistes », des « lâches incapables d’assumer leur haine »

Lettre à mes soeurs :
« Il y a tant de gens qui voudraient t’éteindre, t’enfermer dans un monde qu’ils ont choisi pour toi, te dire ce que c’est d’être libre selon leurs modalités, te dicter ce à quoi tu devrais ressembler, pour être digne de leur indifférence plutôt que de leur haine. Ils voudraient détruire tes rêves avant même que tu en aies. Ils voudraient tuer tes espoirs avant même qu’ils ne soient nés.
Ils t’expliqueront que c’est pour ton bien qu’ils te rejettent. Si tu portes un foulard, ils te traiteront d’aliénée. Ils ne s’excuseront pas. Ils sont des éradicateurs de ta liberté, des discriminateurs communs. Si tu es exclue, ils diront même que c’est de ta faute.
Ils ont inventé un racisme dont la victime est coupable.
Ils parlent de laïcité pour rendre leur injustice acceptable, lâches qu’ils sont, incapables d’assumer leur haine.
Ils parlent de féminisme mais te refusent le droit à l’autodétermination.
Ils parlent de liberté mais la tienne est conditionnelle : tu es autorisée à être ce qu’ils veulent bien de toi, étalée à longueur de magazines comme une poupée docile, à qui l’on dirait comment être libre, beauté fatale déshumanisée par son corps pour éteindre son coeur. »
Extrait d’une lettre de Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF (hard-copy)

Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain publient intégralement un article de Marwan Muhammad, le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), expliquant que la femme musulmane serait méprisée, humiliée, victime de racisme des institutions de l’État français élaborées par des « lâches incapables d’assumer leur haine », parce qu’on lui interdit de porter librement le voile islamique à l’école ou sur son lieu de travail.
La communauté musulmane évoluerait donc en milieu hostile en France, bafouée par les institutions françaises, ennemies de l’Islam.

Autorise-t-on les femmes chrétiennes à venir habillées en bonne soeur au bureau ou à l’école ? Évidemment non, au nom de quoi les Musulmanes devraient-elles donc alors avoir un régime de faveur ?
Ce type de message favorise-t-il l’intégration et la cohésion de la communauté musulmane au sein de la société de Quiévrechain ?

Les responsables de l’association islamique de Quiévrechain s’en prennent également à la communauté chrétienne en diffusant sur leur page Facebook, l’idée que les chrétiens sont dans l’erreur en mangeant de la viande de porc, jugée impure, et que des Évangélistes prennent conscience de cette réalité pour ramener la communauté chrétienne dans le droit chemin (hard-copy).
-                                                      934595MosqueQuivrechainporcinterdit Coran
Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain diffusent une vidéo montrant pourquoi la viande de porc est dangereuse

Toujours dans la même optique, la reprise d’une réplique formulée par le célèbre boxeur Mohammad Ali à un journaliste indélicat qui lui avait demandé quelques jours après les attentats du 11 septembre (hard-copy) :

-                                                              413299MosqueQuivrechainMuhammadAli2 femmes
« vous vous sentez comment en ayant la même religion qu’Oussama Ben Laden ? », Mohammed Ali avait répondu « et vous ? vous vous sentez comment en ayant la même religion qu’Hitler ? »

En sous-entendant que Hitler était chrétien, mais en oubliant de préciser que Oussama Ben Laden dans ses discours et prédications respectait scrupuleusement le Coran et la Sunnah du Prophète Mohamed en combattant les infidèles ennemis de l’Islam, alors qu’Hitler n’avait cure du Christianisme qu’il qualifiait de « terreur spirituelle ».
Dans son livre « Mein Kampf », il écrivait en effet que :
« Chacun peut aujourd’hui constater à regret que, dans le monde antique, beaucoup plus libre que le nôtre, le Christianisme a introduit avec lui la première terreur spirituelle ; mais il ne peut rien au fait que, depuis cette époque, le monde vit sous le signe et sous la domination de cette contrainte. Et on ne brise la contrainte que par la contrainte, la terreur par la terreur. C’est alors seulement que l’on peut instituer un nouveau régime. »
Adolf Hitler – « Mein Kampf » p236

 

-                                   244307MosqueQuivrechainmairePierreGriner France

« Une Mosquée aujourd’hui doit s’intégrer au milieu local, c’est le cas ici, on a pris une Mosquée qui était un ancien dispensaire, et on a refait le bâtiment, tel qu’il était à l’origine, on se rend compte que c’est l’Islam qui s’intègre aux Lois de la république, qui s’intègre au milieu local à Quiévrechain en respectant la population, en respectant ses valeurs de base, qui sont quand même le respect, qui sont quand même la morale [...] C’est un lieu ouvert sur la commune et transparent. »
[11:45]
Discours du maire DVD Pierre Griner le 14 septembre 2013, lors de l’inauguration de la Mosquée de Quiévrechain. L’élu participe activement à l’enracinement de l’Islam radical politique, intolérant, antioccidental, antisioniste et misogyne, condamnant sur le long terme le vivre-ensemble et la cohésion sociale dans la paisible commune de Quiévrechain.

1 février, 2015

Conférence du prédicateur Hani Ramadan à la Grande Mosquée El Baraka de Lunel : « la civilisation occidentale, c’est la barbarie »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 15 h 19 min

Lunel est une commune française du sud de la France d’environ 26 000 habitants, située dans le département de l’Hérault, entre Nîmes et Montpellier.

Depuis les années 1980, la ville a connu une forte poussée de l’immigration, essentiellement venue d’Afrique du nord, amenant avec elle une identité culturelle, cultuelle différente de l’héritage judéo-chrétien de la population autochtone.
Pour satisfaire la communauté musulmane de la ville qui ne disposait pas de lieux de Culte, le maire Divers Droite Claude Arnaud a accepté la construction de la Mosquée El Baraka de Lunel, comprenant une école coranique afin d’apprendre aux jeunes Musulmans les fondements de l’Islam (hard-copy), religion de « Paix et Tolérance ».
Le 30 octobre 2010, c’est la consécration, la Mosquée est inaugurée en présence du maire.

-                                             Conférence du prédicateur Hani Ramadan à la Grande Mosquée El Baraka de Lunel :

-                                                                  La Grande Mosquée El Baraka de Lunel

-                                               124094MosqueLunelsalledeprire adultère dans religion

-                                                                       salle de prière de la Mosquée de Lunel

-                                                        188968MosqueLunelinauguration Allah

inauguration de la Grande Mosquée de Lunel le 30 octobre 2010, en présence du maire DVD Claude Arnaud (au centre)

Qu’enseignent les imams et prédicateurs de la Mosquée aux Fidèles Musulmans ? On peut s’en faire une opinion en analysant les sermons donnés tous les vendredis dans le lieu de Culte, retranscripts en ligne sur le site internet officiel de la Mosquée de Lunel.

Par exemple, concernant le port du voile islamique, un extrait en gras italique ci-dessous :

« le hijab la pudeur de la femme musulmane
« Ces références que nous venons de citer prouvent au moins deux choses :
1- Le port du « Hidjab » est bien une prescription divine, donc une adoration.
2- Les cheveux de la femme font partie de sa « awrah » (parties intimes), qu’elle est tenue de couvrir en présence d’hommes qui lui sont étrangers, au même titre que les autres parties de son corps.
Le hijab est aucun doute une prescription divine, dont le but est de protéger les croyantes dans leur piété et leur honneur. »
sermon du vendredi sur « le hijab la pudeur de la femme musulmane » du 28 mars 2014 à la Mosquée de Lunel (hard-copy)

-                                              257291MosqueLunelvoileislamique antisémitisme

Pour les responsables de la Mosquée de Lunel, le voile islamique protège les cheveux, « partie intime » de la femme, qui ne peuvent être montrés aux étrangers

Les femmes occidentales peuvent donc être perçues comme perverses, puisqu’elles se promènent « nues », en laissant leurs cheveux au vent.

Autre sermon, sur les sanctions à adopter en cas d’adultère, quelques extraits en gras italique ci-dessous :

« La mixité et ses conséquences nocives
 
En effet, la généralisation, sous prétexte de l’amitié innocente, de la mixité dans les écoles, les universités, les lieux de travail et les foyers a conduit à la propagation de l’immoralité et du mal et à l’augmentation des cas de mariage coutumier et de mariage sans tuteur. Or, pour être valable, le mariage de la femme doit, sous peine de prendre la forme d’un adultère, être réalisé par son tuteur et non par elle-même.
La corruption des us et des coutumes ainsi que l’intrusion chez la femme qui se trouve seule par son cousin paternel ou maternel, son oncle maternel ou paternel, le frère de son mari, son voisin ou son ami a grandement contribué à la multiplication des cas de trahison. Jamais un homme ne s’est isolé avec une femme sans que Satan ne les accompagne. Quant au frère du mari, il est aussi dangereux que la mort. »

« La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah – si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition » (Coran: 25/2).
 
Il est intéressant de noter que le verset a commencé par la fornicatrice, car, commis à l’instigation de la femme, l’adultère est plus monstrueux.
L’adultère est un péché grave, car le désir de le commettre est ardent des deux côtés, ce qui le rend si fréquent avec ses dégâts multiples et graves dont, et non des moindres, la confusion qui s’installe dans la lignée généalogique.

La peine de l’adultère
Tout célibataire qui commet l’adultère doit, en plus d’être puni de cent coups de fouet, être déporté loin de sa ville natale alors que le marié (même divorcé) doit être lapidé, mais sa sanction n’est exécutée que suite à son aveu ou au témoignage de quatre témoins. En effet, la Charia ne cherche pas à soumettre absolument à la sanction ou à la lapidation un grand nombre de pécheurs. »

« La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah – si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition. »

« Il n’est licite de condamner à mort un musulman que pour trois choses : s’il commet l’adultère, s’il tue une âme humaine et s’il apostasie et quitte le groupe », (rapporté par Al-Boukhârî).« 
sermon du vendredi à la Mosquée de Lunel, le 28 février 2014 (hard-copy 1) (hard-copy 2) (hard-copy 3)

-                                                        151153MosqueLunelpunitionadultrecoupsdefouet antisionisme

Les responsables de la Mosquée de Lunel enseignent la Charia, la Loi islamique qui condamne à cent coups de fouet la femme ou l’homme adultère, et punit de mort le Musulman qui quitte l’Islam (apostat)

Les sermons du vendredi sont des appels à l’application stricte de la Charia, la loi islamique : port du voile obligatoire, les cheveux des femmes (« partie intime » du corps) ne doivent pas être montrés à des étrangers, punition de coups de fouet pour la femme et l’homme adultère, non mixité sociale homme/femme source de « corruption » et de « trahison », peine de mort pour les Musulmans qui tenteraient de se convertir à une autre religion que l’Islam.

Ces règles et ces lois islamiques édictées par les responsables de la Mosquée de Lunel sont-elles compatibles avec une société démocratique occidentale ? Et surtout, ces lois sont-elles enseignées aux enfant Musulmans fréquentant l’école coranique ? N’est-ce pas là, la construction d’une autre société qui est en germe, une organisation sociétale parallèle ?


L’Union des Musulmans de Lunel est par ailleurs en lien étroit avec l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
L’UOIF possède une soixantaine d’associations directement affiliées, et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

Des imams issus de l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Château-Chinon, comme le cheikh Saïd Bouhdifi, viennent endoctriner les Musulmans de Lunel (hard-copy).
Cet institut sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre qu’une immense madrassah, officine de l’UOIF, une école coranique enseignant le droit islamique, la jurisprudence du droit (fiqh), des fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la Constitution Républicaine.

Le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), Marwan Muhammad, une organisation politique qui condamne d’ »islamophobe » tous ceux qui s’aviseraient de critiquer l’Islam, par intimidation et poursuites judiciaires, fut également un invité de marque à la Mosquée de Lunel le 30 novembre 2013. (hard-copy)
Marwan Muhammad rêve de transformer la France en un état islamique dominé par la Charia, dans une conférence donnée à la Grande Mosquée d’Orly en 2011, il déclarait :
« Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »

Dans un conférence donnée à la Grande Mosquée Assalam de Nantes, il incite les jeunes Musulmans au communautarisme. Interdire le port du voile dans les entreprises ou les écoles serait un racisme anti-musulman.

-                                                            872838MosqueLunelMarwanMuhammad apostasie
Marwan Muhammad, militant islamiste qui veut faire de la France un état islamique, invité par les responsables de la Mosquée de Lunel le 30 novembre 2013


Autre prédicateur invité de marque à la Mosquée de Lunel et proche des Frères Musulmans, Hani Ramadan.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Un extrait de sa conférence donnée devant les Fidèles de la Mosquée de Lunel le 15 mars 2014

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur antisémite, antisioniste et antioccidental Hani Ramadan en conférence à la Mosquée de Lunel le 15 mars 2014

« Les média travaillent jour et nuit par un matraquage continu qui fait que l’on va nourrir les individus du sentiment que cet Islam est en fait haïssable : « partout où ils se trouvent, il y a des problèmes. Les Musulmans sont des gens qui amènent des difficultés, des problèmes. Ils ne sont pas comme nous ce sont des étrangers », et on va faire des amalgames avec le problème de l’immigration qui va nous servir dans ce sens, et ce matraquage se fait de façon continue. »
[12:55]

« On a l’obligation en tant que Musulman ou Musulmane de nous engager sur le terrain politique. Cela signifie que nous devons nous constituer avec des groupes de participation citoyenne, de gens qui réfléchissent sur la façon d’orienter la communauté musulmane pour avoir un poids au niveau de la balance électorale, de façon décisive, et ne pas attendre d’être débordés par ceux qui nous veulent du mal. Il faut unir les Musulmans. »
[29:42]

« Si on entend par la démocratie l’idée que le peuple est souverain au point que la majorité pourrait changer la Loi Divine, et faire en sorte par exemple que parce que on est en majorité, on décide que l’alcool, le vin est halal, est-ce que la majorité a force de loi pour nous ? Non ! Pour nous, le peuple ne peut pas être souverain à ce niveau là, je parle d’un système comme dans les pays musulmans où on s’organise selon les principes de l’Islam.
Nous, on a des lois, la Charia, avec des principes que l’on doit de toute façon respecter. Et c’est ça qui a force de Loi, dans le Coran et la Sunnah. »

[31:41]

« Avec le CRIF, la classe politique est dominée par les lobby sionistes qui représentent une force importante, tant sur le plan politique que sur le plan médiatique. Et le projet qui est en cours aujourd’hui, c’est de faire en sorte que dans cette société, la crise se renforce et que les hommes soient amenés à chercher un responsable, un bouc-émissaire, et ce bouc-émissaire est désigné comme étant les Musulmans. Voilà le projet qui se dessine. »
« Quand la crise va grandir, et qu’il y aura une tension de plus en plus forte, on veut retourner une partie de la population contre les Musulmans, et derrière cela, il y a les lobby sionistes qui travaillent, il faut avoir conscience de ça. »
[40:50]

« Vous voyez bien que le Front National, et pas seulement le Front National, ça vient de toutes parts, et le bouc-émissaire, ce sont les Musulmans. Jusqu’où est-ce que cela peut aller à votre avis ? Cette hostilité contre l’Islam ?
Le fait de dire que vous n’êtes pas des citoyens, vous devez être exclus, l’exclusion des Musulmans. Jusqu’où cela peut aller ?
Quand on voit ce qui se passe à l’échelle internationale aujourd’hui, moi je vous dis que cette civilisation occidentale, c’est la barbarie, l’ONU et toutes ses instances avec ceux quelles représentent observent depuis près de trois ans le peuple syrien se faire massacrer alors qu’ils auraient pu imposer un embargo aérien pour sauver des centaines de milliers de vies. Pas un seul mouvement, on discute, et on laisse ce peuple se faire décimer et massacrer.
On a affaire à quels barbares ? Regardez ce qui se passe en Palestine, on a massacré des enfants au phosphore blanc ! Tsahal, une armée d’assassins et de criminels et pourtant, les représentants de ce gouvernement sont reçus à Washinghton par Obama qui doit se plier à leurs volontés parce que le lobby sioniste a cette force prodigieuse aux États-Unis. On a affaire à qui ? Ce sont des barbares !

Et même les représentants ici quand ils veulent être élus et représentés passent par le CRIF, tout le monde sait cela, le lobby sioniste.
Et bien nous, on représente quelque chose d’important parce qu’on a un nombre conséquent, mais on ne sait pas s’organiser. Cela devient un devoir, une obligation. »
[01:04:59]
conférence de Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Lunel, le 15 mars 2014 (hard-copy)

Hani Ramadan évoque devant les fidèles de Lunel, le projet d’un vaste complot sioniste à l’échelle internationale.
Aussi bien aux États-Unis qu’en France avec le CRIF, les sionistes se sont emparés des pouvoirs politiques et médiatiques. Leur but, détruire l’Islam et éliminer les Musulmans.
D’après Hani Ramadan, l’occident barbare ne fait rien pour défendre les Musulmans en Syrie.
Mais est-ce le rôle des occidentaux de régler les conflits entre alaouites, sunnites et chiites au Moyen-Orient ? Que font les turcs, les saoudiens, les qataris, les iraniens ? Pourquoi n’interviennent-ils pas pour résoudre ces conflits ?
Et surtout, où est le Message de Paix, de Pardon ou d’Humilité, de Fraternité entre communautés de la religion de « Paix et Tolérance » ?

Cet endoctrinement a pour but de communautariser les Musulmans, en leur faisant croire qu’ils vivent en France en milieu hostile, méprisés, maltraités, persécutés par les institutions du gouvernement.
Mais curieusement, Hani Ramadan n’évoque pas la construction de milliers de Mosquées sur le territoire français ces trente dernières années pour satisfaire les associations islamiques, plus de deux cents sont actuellement en cours de construction, ni même la constitution du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) par Nicolas Sarkozy, une forme de reconnaissance officielle de la présence islamique en France.

Quel est le but final du prédicateur ?
Les Musulmans doivent se mobiliser pour contrer la société mécréante dans laquelle ils vivent afin de faire élire des élites pour les conduire vers l’objectif final, la construction d’un état islamique sous la charia.

Hani Ramadan rejette le concept même de la démocratie participative car la mise en place d’un système judiciaire, législatif, social et économique ne doit échoir que à Allah seul, et ne doit pas être le fait de la décision d’un groupe d’hommes.
On peut rappeler également pour information, que la Charia islamique, idéologie totalitaire fasciste, antichrétienne, antisémite et misogyne, a été déclarée INCOMPATIBLE avec les exigences d’une société démocratique et laïque par un arrêté de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) du 13 février 2003.

Cet endoctrinement visant à construire une société parallèle se dénote sur les habitants de la ville qui se sont divisés en deux, après les attentats commis par des terroristes Musulmans les 7, 8 et 9 janvier 2015 à Paris, une partie a manifesté son soutien aux caricaturistes assassinés, l’autre partie est restée étrangement silencieuse, voire hostile aux manifestants. Les tensions étaient palpables en ville.

Dès lors, qui peut s’étonner que des Musulmans, fréquentant assidument cette Mosquée, soient partis faire le Jihad, pour lutter contre les injustices des « lobby sionistes » et de « l’Occident barbare » qui complotent contre la communauté musulmane à travers le Monde, et empêchent l’application de la Charia ?

En effet, la communauté musulmane de Lunel est un véritable vivier pour recrutement de jihadistes : ces derniers mois, une vingtaine de jeunes Musulmans sont partis en Syrie pour combattre l’armée de Bachar-Al Assad et l’Occident.

-                                                466204MosqueLuneltatislamique charia

Combattants de l’État Islamique, parmi eux, des jihadistes issus de la communauté musulmane de Lunel

 

« Pourquoi condamner ces jeunes qui sont partis au nom d’une injustice en Syrie et pas ces Français qui sont partis et ont tué des bébés palestiniens avec Tsahal l’été dernier ? »
Déclaration de Lahoucine Goumri, le président de l’Union des Musulmans de Lunel, et administrateur de la Mosquée

-                                                                 988547MosqueLunelClaudeArnaud Claude Arnaud

« Il n’est pas question de stigmatiser tous ces musulmans de Lunel, mais à la tenue de certains propos, ne serait-ce que les déclarations du président de l’Union des musulmans de la Mosquée de Lunel, Lahoucine Goumri, j’ai demandé la plus grande vigilance sur la Mosquée »
Le maire DVD de Lunel, Claude Arnaud, dresse un constat alarmant sur les prédicateurs de la Mosquée, tout en continuant d’ignorer les causes profondes du malaise : il a autorisé l’implantation dans sa commune d’une grande Mosquée pilotée par des islamistes intolérants, misogynes, antisionistes et antioccidentaux qui endoctrinent la communauté musulmane.
La Mosquée est toujours en activité aujourd’hui.

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir