• Accueil
  • > Recherche : jardin vertueux en ligne

26 septembre, 2017

Le prédicateur proche des Frères Musulmans Abdelhamid Youyou : « l’antisémitisme est né de la rencontre entre Chrétiens et Juifs »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 09 min

Avec l’afflux de l’immigration massive arabo-musulmane de ces quarante dernières années, l’idéologie islamique de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans (UOIF) s’est enracinée dans plusieurs régions de France.
Pour avoir la paix sociale et bénéficier du vote musulman, des élus locaux ont pactisé avec ces islamistes. La région lilloise, la Seine-Saint-Denis, la Provence Alpes Côtes d’Azur sont particulièrement touchées.

-                                                             Le prédicateur proche des Frères Musulmans Abdelhamid Youyou :
En Seine-Saint-Denis, le maire communiste de La Courneuve Gilles Poux (au centre) a collaboré à l’implantation des Frères Musulmans (UOIF) dans la ville, devenue un véritable fief de cette organisation politique antioccidentale en France.

-                                                                 1529829331-mosquee-saint-denis-didier-paillard-ahmed-jaballah Abdelhamid Youyou dans religion

Didier Paillard, maire communiste de Saint-Denis, en réunion de travail avec le dirigeant de la confrérie des Frères Musulmans Ahmed Jaballah le 24 juin 2011. Le maire a collaboré activement à l’implantation des islamistes dans la ville des rois de France.

Il est tout à fait intéressant de constater que ces milliers de prédicateurs Musulmans venus trouver refuge en France, fuyant la misère de pays sous doctrine autoritaire, qui se sont vus octroyés tous les droits, la liberté de pratiquer leur culte, la construction de plusieurs centaines de Mosquées cathédrales en moins de quarante ans sous la bienveillance, souvent le financement et les applaudissements des élus locaux, ministres, maires, sénateurs et députés, utilisent cette liberté d’expression pour critiquer et vilipender l’Occident qui les a accueilli !

-                                         1529829759-mosquee-youyou-martine-aubry Ahmed Jaballah

Le maire socialiste de Lille Martine Aubry (à droite) a oeuvré personnellement à l’installation de l’idéologie islamique misogyne, antioccidentale et antisémite des Frères Musulmans sur la région lilloise. Au centre, Amar Lasfar, le dirigeant de la branche des Frères Musulmans en France, à gauche l’adjoint au maire Pierre de Saintignon.

-                                           1529829760-mosquee-youyou-abdelhamid-youyou Allah

-                                                          1529829760-mosquee-youyou-abdelhamid-youyou-bruxelles Amar Lasfar

-                                                                1529830509-mosquee-youyou-mosquee-strasbourg antisémitisme

Le prédicateur Abdelhamid Youyou (photo du haut), qui officie dans les plus grandes Mosquées sous influence de l’UOIF (Grande Mosquée de Strasbourg, Grande Mosquée de Lille, Mosquées radicales de Bruxelles, etc…) est un des meilleurs représentants de la doctrine des Frères musulmans en Europe, à l’instar de Tariq Ramadan, Marwan Muhammad, Nabil Ennasri, Ahmed Miktar, Tareq Oubrou, Abdallah Ben Mansour, Abdallah Dliouah, Ahmed Jaballah entre autres.

-                                                      1529829331-mosquee-youyou-ramn-2017 antisionisme

-                                                             1529829331-mosquee-youyou-ramn-2016 Aristote

Abdelhamid Youyou participe régulièrement au Rassemblement Annuel des Musulmans du Nord de la France (RAMN) au grand Palais de Lille (affiches de 2016 et 2017), réunissant plusieurs islamistes politiques antioccidentaux et antisionistes proche des Frères Musulmans.

Avec parmi les invités, le prédicateur antioccidental et antifrançais Nabil Ennasri, l’imam misogyne et antisémite Rateb Al Nabulsi (qui a finalement été déprogrammé en 2016 face à la pression des associations).
Ou encore le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), Marwan Muhammad, qui veut transformer la France en un pays musulman, pour cela, il encourage le communautarisme, et milite pour la construction des écoles musulmanes, afin de forger une société parallèle en conflit avec la société civile française et occidentale.

-                                    1529829331-mosquee-youyou-marwan-muhammad charia
« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »
Le porte-parole du CCIF Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly

Pour comprendre plus précisément la doctrine des Frères Musulmans, quelques extraits ci-dessous d’une conférence donnnée par Abdelhamid Youyou pour la Ligue de l’Entraide Musulmane sur le média alternatif islamique Médiane TV le 13 juillet 2010.

Image de prévisualisation YouTube

« L’islamophobie c’est une maladie. D’où le mot phobie dans le concept, dans la notion de l’islamophobie. Une phobie, c’est quand ça dépasse la limite, quand ça dépasse le juste milieu des choses, ne serait-ce que de 1%. On est tous malades quelque part comme disaient certains psychanalystes. On est tous malades, d’accord, mais quelle différence entre nous qui sommes là, et ceux qui sont dans un asile psychiatrique ?
La différence, c’est que eux, ils ont quelques degrés de plus que nous par rapport à cette façon de voir les choses. Ça veut dire que l’on est tous plus ou moins prédisposés à le devenir, si jamais on ne fait pas attention, si jamais on n’avait pas cette relation avec Allah, si jamais on ne fait pas attention à tout ce qui est interdit, qu’il ne faut pas toucher, qu’il ne faut pas consommer ou autre. Dans ce cas on est tous prédisposés à l’être. C’est dans le Coran. »

[12:54]
Abdelhamid Youyou, conférence sur « les moments fondateurs de l’Islamophobie » pour la Ligue d’Entraide Islamique le 13 juillet 2010

Sans précisez le fond de sa pensée, le prédicateur explique aux Musulmans que le meilleur moyen de ne pas sombrer dans la folie, la maladie de l’islamophobie, c’est de respecter les commandements d’Allah et ses interdits. Autrement dit, est intrinsèquement islamophobe celui qui n’est pas Musulman !
En vérité, cette affirmation constitue un moyen simple d’interdire toute critique de l’Islam sous peine d’être traité de malade mental, et d’imposer ainsi progressivement dans les institutions laïques et républicaines les préceptes de la charia coranique : voile islamique, menu sans porc ou sans viande dans les cantines scolaires, non mixité sociale homme/femmes, etc..

« À partir de la philosophie et de la société grecque on parle de racisme. Le racisme c’est une critique de la race, quand une race critique une autre race, quand une race se considère supérieure, ou voit avec dénigrement une autre race qu’il considère inférieure. Vous lisez Aristote, vous verrez que dans son texte il pensait que les libres citoyens athéniens étaient seuls à se considérer comme hommes libres. Toutes les autres contrées, tous les autres pays, tous les autres peuples pour l’esprit et la raison athénienne grecque, pensaient que c’étaient des barbares. Les races sont donc un terme dont on retrouve les traces chez Aristote, et ainsi de suite.

L’antisémitisme c’est le moment de rencontre entre Chrétiens et Juifs, est né l’antisémitisme. C’était plus Chrétien qu’autre chose. Ce n’était ni grec, ni philosophique, ni autre.
Ce n’est pas une question de civilisation, ce n’est pas une question de race. Donc l’antisémitisme, c’est que vous êtes sémites, vous avez une religion sémite, nous on est européens, on est aryen, donc le problème se pose à ce niveau là.
L’islamophobie vient en troisième lieu. Cela concerne l’Islam, le racisme concerne la race, relatif à la race, l’antisémitisme, parce que les Juifs étaient sémites et les Chrétiens ne l’étaient pas, surtout les Chrétiens européens. Parce qu’on ne parlait pas d’antisémitisme des Chrétiens d’Orient. Ce sont tous des sémites, dans ce sens là. On a commencé à parler d’antisémitisme qu’au moment où les Juifs ont été persécutés au deuxième, troisième, quatrième siècle, jusqu’au Moyen-âge, et même jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, avant que les Juifs ne soient déclarés citoyens par Bonaparte en 1807.
On parle aujourd’hui d’islamophobie comme un terme que l’on a forgé pour déterminer exactement de quoi il s’agit. Le racisme, on n’a pas cru que c’était une maladie, parce que on essayé de le justifier philosophiquement, je citais Aristote tout à l’heure. L’antisémitisme, ce n’est pas une question de race, mais qui est en relation avec la religion sémite qui nous vient d’un autre monde, qui nous vient de l’Orient. Et nous, Chrétiens occidentaux, on pense que notre religion n’est pas sémite, donc cette guerre antisémite.
L’islamophobie aujourd’hui concerne l’Islam, cela concerne la religion en tant que tel. Cela ne concerne ni la race, ni l’origine sémite, il n’empêche que l’islamophobie est aussi une forme de racisme, aussi une forme d’antisémitisme, il ne faut pas oublier ça. »

[18:05]

« Pourquoi les Musulmans sont toujours enfermés dans une salle d’attente ? On attend quoi ? Qu’on nous massacre ? Au sens large du terme. Qu’on nous massacre au sens de purification ethnique ou autre, mais qu’on nous massacre et qu’on nous matraque tout le temps, et qu’on nous tape sur l’esprit tout le temps : une fois le voile partiel, une fois le voile intégral, une fois je ne sais pas quoi, une fois telle ou telle bavure, une fois tel ou tel assassinat, non, il faut agir dans le bon sens, il faut donner l’exemple de cette action, qui serait en principe différente des actions que l’on voit, et dont on est victime aujourd’hui. »
[27:47]

Les discours sont rodés afin de développer et affermir la communauté islamique en Europe par le dénigrement de la civilisation occidentale européenne.
L’Occident serait à l’origine de tous les maux sur Terre : racisme, antisémitisme, islamophobie, intolérance.
Les Musulmans vivraient donc en Europe en terrain hostile, dans une société perverse et malsaine qu’il est impératif de transformer et d’islamiser pour la rendre compatible aux principes coraniques du Prophète Mohamed. Ne pas rester inactif, car l’islamophobie serait une forme d’antisémitisme, les Musulmans se doivent de réagir, et ne pas « attendre qu’on les massacre », afin d’éviter une purification ethnique.

Abdelhamid Youyou prétend que le racisme serait né avec Aristote, donc avec la civilisation hellénistique, racine de l’Occident.

-                                                                                    1529829331-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-3 chrétiens

-                                                      1529829759-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-1 christianophobie

-                                                              1529829331-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-5 Coran

-                                                      1529829759-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-2 Didier Paillard

-                                                                          1529829331-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-4 Esther

Contrairement à ce que prétend Abdelhamid Youyou, le racisme existe depuis que l’Homme existe, et est souvent en connexion avec l’esclavage, la domination d’un peuple sur un autre, comme dans toute civilisation. On retrouvait déjà en Afrique, dans l’Égypte ancienne, des noirs africains capturés servant comme esclaves, bien avant l’époque d’Aristote.

D’après Abdelhamid Youyou, l’antisémitisme serait apparu avec le Christianisme, le « moment de rencontre entre Chrétiens et Juifs ».
Ce qui est absolument faux, puisque l’antisémitisme est présent dans les récits bibliques bien avant la naissance du Christianisme, comme la persécution et la déportation des Juifs d’Israël vers Babylone. Le livre d’Esther de la Bible (Ancien Testament), raconte par ailleurs la tentative d’éradication des Juifs par le grand vizir Haman en Perse, où il n’y avait pas de Chrétiens à l’époque.
Les Romains ont persécuté les Juifs, jusqu’à détruire leur Temple de Jérusalem en 70.
Mettre l’antisémitisme sur le dos du Christianisme, même si par périodes les Juifs ont souffert de persécution, est une manière de culpabiliser et de décrédibiliser l’Occident par rapport à la civilisation islamique, qui serait un modèle de tolérance.
Jésus ne dit-il pas dans la Bible : « Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. »Jean 4:22 ?

-                                    1529829759-mosquee-youyou-la-bible-esther France

Jacopo Amigoni peint au XVIIIème siècle un épisode de la Bible de l’Ancien Testament, « l’évanouissement d’Esther ». La reine Esther s’évanouit au moment où elle rentre dans le palais pour prévenir le roi Assuréus du plan d’extermination des Juifs élaboré par le grand vizir Haman. Elle finira par sauver le peuple Juif. Cet épisode est à l’origine de la fête de Pourim dans la communauté juive.

Par ailleurs, Abdelhamid Youyou qui explique que l’antisémitisme serait une idéologie chrétienne, ignore superbement les pogroms et persécutions des Juifs dans le monde musulman pendant des siècles, et oublie sciemment de citer les versets du Coran et de la Sunnah du Prophète Mohamed, distribués en millions d’exemplaires dans les grandes surfaces des enseignes de France (FNAC et autres) et dans les Mosquées, incitant à la haine du Juif.

-                                              1529830356-mosquee-youyou-dhimmi Frères Musulmans

L’Islam est une idéologie profondément antisémite et antichrétienne. Les Juifs et les Chrétiens, citoyens de seconde zone dans le monde musulman pendant des siècles, devaient s’acquitter d’une taxe, la jizîa et s’humilier en la payant (ils recevaient une gifle ou une tape sur la tête au moment de payer la taxe).

« Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. »
Le Coran 5:82

Selon Abou Hourayra, le Prophète Mohamed a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : “ Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! ”, à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. »
[Bukhari et Muslim] cité dans « Les jardins des vertueux » par l’imam an-Nawawi p500

«La main de Dieu est entravée», disent les juifs. Entravées soient leurs propres mains, et maudits soient-ils eux-mêmes pour ce blasphème ! »
Le Coran 5:64

« Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière».
[Bukhari et Muslim] cité dans « Les jardins des vertueux » par l’imam an-Nawawi p391

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur Safwat Hijazi, qui se dit « fier d’être antisémite » sur les chaînes de télévision égyptienne, était un invité de prestige dans les Mosquées proches de l’UOIF avant son arrestation en 2013 par le nouveau gouvernement égyptien. Abdelhamid Youyou occulte totalement l’antisémitisme diffusé par la propagande des Frères Musulmans. D’après lui, seuls les Chrétiens seraient antisémites !

Quel effet cette idéologie véhiculée par Abdelhamid Youyou et ses associés a-t-elle sur l’endoctrinement de masse de milliers de Musulmans sur le territoire français ? Ne risque-t-elle pas d’engendrer des conflits futurs, du ressentiment, contre les occidentaux qui « chercheraient à les massacrer » ? Où est le message de fraternité, de paix et de tolérance ?

10 juin, 2017

La Grande Mosquée de Lyon sous la direction de l’islamiste Kamel Kabtane et avec la collaboration de Gérard Collomb, endoctrine les Musulmans à la haine des femmes, des Chrétiens et des Juifs

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 38 min

Arrivée en masse dans la région lyonnaise à partir des années 1970, la communauté musulmane de Lyon a fait émerger en quelque décennies l’installation définitive des coutumes et des moeurs islamiques dans la capitale des Gaules, par l’intermédiaire de la loi du regroupement familial.
Pour satisfaire les exigences de la communauté afin qu’elle se sente « comme au bled », les élus politiques ont tout mis en oeuvre pour obtenir le permis de construire d’une Grande Mosquée. Après maints périples, le sésame est accordé par Michel Noir, ex-maire de Lyon, le 29 août 1989.
Les travaux peuvent alors démarrer et le 30 septembre 1994, environ 600 personnes ont participé à l’inauguration de la Mosquée en présence de Michel Noir, maire de Lyon, Charles Pasqua (à l’époque, ministre de l’Intérieur et des cultes), et d’ambassadeurs de pays musulmans, dont l’Arabie Saoudite.

-                                        La Grande Mosquée de Lyon sous la direction de l'islamiste Kamel Kabtane et avec la collaboration de Gérard Collomb, endoctrine les Musulmans à la haine des femmes, des Chrétiens et des Juifs dans Politique 1535908793-mosquee-lyon
-                                            La Grande Mosquée de Lyon et son minaret de 25 mètres

-                                      1535908793-mosquee-lyon-fideles Abdallah Dliouah dans religion
-                                  Musulmans à la Grande Mosquée de Lyon un jour de prière

Le lieu de culte a depuis prospéré et permis l’enracinement de l’Islam radical sunnite fondamentaliste, la Mosquée de Lyon est d’ailleurs considérée comme un des foyers de la propagation du terrorisme islamique en France d’après un document de 17 pages publié par le Département d’État américain au mois d’août 2004, intitulé : « Matrix of Threat Indicators for Enemy Combattants ».

Le 21 avril 2004, Abdelkader Bouziane, imam de la Mosquée de La Duchère (un quartier de Lyon), et invité régulièrement à la Grande Mosquée de Lyon pour y donner des conférences, est expulsé en « urgence absolue » vers l’Algérie pour « atteinte à l’ordre public, du fait de son activité doctrinale salafiste ».

-                                1535907968-mosquee-lyon-abdallah-dliouah Abdelkader Bouziane

-                                     1535908948-mosquee-valence-abdallah-dliouah Adolf Hitler                 
Le 11 juin 2017, les responsables de la Mosquée de Lyon reçoivent l’imam de la Mosquée de Valence, Abdallah Dliouah (photo), un soutien de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans et de l’AKP, le parti conservateur turc, proche de la mouvance d’extrême-droite néo-nazie des Frères Musulmans.

-                                                 1535909061-mosquee-vallence-mohammed-amin-al-husseini Allah

-                                    1535910722-mosquee-lyon-hitler-al-husseini antisémitisme

Abdallah Dliouah est un activiste qui mène sur sa page Facebook une véritable campagne politique antioccidentale et antisioniste. Il était fier de publier il y a quelques mois la photo du grand mufti de Jérusalem, Amin Al-Husseini, la plus haute autorité musulmane durant la seconde guerre mondiale ayant collaboré avec Adolf Hitler à Berlin à partir de 1942 à la mise en place de la Solution Finale : l’extermination programmée des Juifs.

Il est inquiétant de constater que ce militant politique radical ait pignon sur rue auprès des responsables de la Grande Mosquée de Lyon et soit invité pour y donner des conférences.

L’endoctrinement des Fidèles de la mosquée de Lyon se fait également par les « Saintes Écritures ».
Pour se comporter en bon Musulman, il est nécessaire de suivre rigoureusement les lois et les commandements décrits dans le Coran et la Sunna, en particulier dans les hadiths sahih (authentiques), c’est-à-dire les faits et gestes du beau modèle de l’Islam, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains.

Les hadiths les plus sacrés, authentiques, les plus diffusés et respectés par la communauté musulmane sunnite sont ceux rapportés par les imams Boukhari et Muslim datant du IXème siècle, dont une compilation importante est disponible sous forme d’un livre « les jardins des vertueux » (Ryad as-salihin) que l’on peut se procurer dans n’importe quelle librairie islamique, Mosquée sunnite, FNAC ou sur Amazon. La totalité de l’ouvrage est également disponible gratuitement en ligne à partir du site de la Mosquée de Lyon (hard-copy).

-                                        1535907970-mosquee-lyon-jardins-des-vertueux antisionisme

Le site internet officiel de la Grande Mosquée de Lyon publie quelques hadiths extraits du livre « les jardins des vertueux » (hard-copy) afin d’éduquer et soumettre tout Musulman sur le plan social, économique, juridique et législatif à la religion de « Paix et Tolérance ». Quelques extraits :

1535907970-mosquee-lyon-ii-misogynie-2 arabie saoudite

                                                                        1535907970-mosquee-lyon-ii-misogynie Bernard Cazeneuve

« Du droit de l’époux sur sa femme

Les hommes ont autorité sur les femmes en vertu de la préférence que Dieu a accordé à certains sur d’autres et en vertu des dépenses qu’ils font (pour assurer leur subsistance). Les femmes pieuses sont réservées, elles préservent dans le secret ce que Dieu tient à voir préserver
(litt. : ce que Dieu préserve). (Coran. 4/34)

279- Abû Hurayra rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam : « Quand un homme demande à sa femme de partager sa couche, qu’elle refuse et qu’il passe la nuit irrité contre elle, les anges la maudissent jusqu’au matin. »
(Bukhârî/Muslim)

282- Abû ‘Alî Talq b. ‘Alî rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam : « Lorsqu’un homme sollicite sa femme pour satisfaire ses désirs, qu’elle réponde (sur le champ) à cette sollicitation, même si elle est occupée à faire son pain. » (al-Tirmidhî) (hasan)

283- Abû Hurayra rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Si j’avais ordonné à une personne de se prosterner devant une autre, j’aurai ordonné à la femme de se prosterner devant son époux. » (al-Tirmidhî) (hasan sahîh)

284- Umm Salama rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « La femme qui meurt alors que son mari est satisfait d’elle entrera au Paradis. » (al-Tirmidhî) (hasan)

285- Mu’âdh b. Jabal rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Toute femme qui cause du tort à son époux en ce bas-monde, se verra adresser par la Hûri de cet homme les reproches suivants : « Ne lui cause pas de tort, Dieu te maudisse ! Il n’est auprès de toi qu’un
invité qui est sur le point de te quitter pour nous rejoindre. » (al-Tirmidhî) (hasan)

286- Usâma b. Zayd, rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Je n’ai pas laissé derrière moi de source de sédition plus pernicieuse pour les hommes, que les femmes. » (Bukhârî/Muslim) »

La femme musulmane doit être aux ordres de son mari, lui obéir et satisfaire ses moindres désirs, sinon, elle sera maudite en Enfer. Elle est également « source de sédition pernicieuse ». (hard-copy 1) (hard-copy 2).

1535907970-mosquee-lyon-ii-misogynie-3 charia

« De l’interdiction faite à la femme de voyager seule

986- Abû Hurayra Radhi Allah ‘Anhou rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam :
« Il n’est pas permis à une femme qui croit en Dieu et au Jour dernier d’effectuer un voyage, d’une journée et une nuit, sans être accompagnée d’un proche parent. » [Toute personne qu'elle ne peut épouser légalement : son père, son fils, son frère, son neveu, son gendre] (Bukhârî / Muslim)

987- Ibn ‘Abbâs Radhi Allah ‘Anhou a entendu ces paroles du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Qu’aucun homme ne s’isole avec une femme qui n’est pas accompagnée d’un proche parent et qu’aucune femme n’entreprenne un voyage sans être accompagnée d’un proche parent. »

La femme musulmane n’est pas libre de se déplacer sans la permission de son mari ou d’un membre de sa famille. Il lui est par exemple interdit de voyager seule. (hard-copy)


Un passage concerne le salut des mécréants
(et oui, un Musulman ne salue pas les non-croyants comme ses coreligionnaires !) (hard-copy)

1535912087-mosquee-lyon-ii-saluerles-mecreants Charles Pasqua

« De l’interdiction faite au musulman de saluer les mécréants en premier suivi de la manière de leur rendre le salut

863- Abû Hurayra Radhi Allah ‘Anhou rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam : « Ne saluez pas les juifs ni les chrétiens en premier. Et lorsque vous rencontrez l’un d’eux dans un chemin, acculez-le vers le passage le plus étroit. » (Muslim) »

Les Chrétiens et les Juifs ne doivent pas être traités comme les Musulmans, il ne faut pas les saluer en premier ! Est-ce là une leçon de respect, de tolérance et d’humilité ?

Le mythe du Juif tueur de Prophètes et maudit par Dieu est récurrent dans la théologie islamique, et repris sur le site de la Mosquée de Lyon :
-

1535907969-mosquee-lyon-ii-antisemitisme christianophobie

« Il a aussi fait cette invocation : « Dieu maudisse les juifs qui ont transformé en mosquées (synagogues) les tombeaux de leurs Prophètes. Il a maudit les hommes efféminés et les femmes viriles » (hard-copy).

A noter qu’une partie de l’ouvrage « Les jardins des vertueux » est consacrée au jihad islamique, le combat armé contre les mécréants. Il est utilisé comme manuel de stratégie militaire par les combattants de l’État Islamique du Moyen-Orient et en Europe.

-                                                  1535910445-mosquee-lyon-dar-al-islam-daech Coran

Couverture du n°2 du périodique « Dar-al-Islam », diffusé par l’État Islamique, dont les hadiths de Boukhari et Muslim tirés des « Jardins des vertueux », constituent une arme idéologique pour justifier la guerre contre la civilisation occidentale considérée comme perverse.

Les hadiths tirés des « jardins des vertueux » de Boukhari et Muslim sont repris dans les périodiques de propagande telles Dar-al-Islam, Rumiyah et Dabiq diffusés par les factions islamiques (Al Qaïda, Daech, …) pour justifier leur guerre contre l’Occident.

Est-ce le rôle d’un des plus grands édifices religieux islamique de France de diffuser de tels messages intolérants, traitant la femme comme un sous-être humain, les Chrétiens et les Juifs comme des citoyens de seconde espèce sur le territoire français ? Pourquoi ce mépris ? Pourquoi les responsables de la Mosquée de Lyon continuent-ils d’endoctriner les Musulmans avec de tels écrits dogmatiques irrespectueux (en ligne depuis près de dix ans) ? Favorisent-il le vivre-ensemble entre les communautés ?

Kamel Kabtane ne s’est pas arrêté en si bon chemin : un nouvel Institut islamique, l’Institut Français de Civilisation Musulmane (IFCM) a été inauguré en grande pompe le 24 novembre 2016 en présence du sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb, actuel ministre de l’Intérieur, et de son prédécesseur Bernard Cazeneuve.
Une polémique est née quant au mode de financement de ce nouveau lieu d’endoctrinement. Pour compléter un coût initialement prévu à 8,8 millions d’euros, les fondateurs de l’IFCM envisageaient une aide de l’Algérie et de l’Arabie saoudite. Protestation de Laurent Wauquiez, qui dénonce une ingérence de puissances étrangères dans la gestion d’un lieu de culte en France.
Kamel Kabtane s’en offusque : « On ne va pas construire ici une école coranique ou une madrasa, c’est tout le contraire, les Saoudiens ne sont jamais venus nous imposer quoi que ce soit, la mosquée de Lyon est un modèle d’indépendance, un laboratoire français, ce projet culturel intéresse tous les citoyens d’une métropole européenne. »
Que les saoudiens financent une partie du projet de l’IFCM, les propagateurs de l’islam wahhabite, le dogme islamique le plus intolérant qui soit envers les femmes, les Chrétiens et les Juifs, ne semble pas poser de problème à Kamel Kabtane, au contraire.

-                               1535919321-mosquee-lyon-gerard-collomb2 dabiq

Le 24 novembre 2016, le préfet du Rhône Michel Delpuech, le recteur de la Grande Mosquée de Lyon Kamel Kabtane (à gauche), le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve (au centre) et le maire de Lyon Gérard Collomb (à droite) ont posé la première pierre du nouvel Institut Français de Civilisation Musulmane (IFCM). Les élites politiques socialistes collaborent activement à l’islamisation de la ville de Lyon, et donc à long terme, à l’enracinement idéologique de la charia coranique.

-                                       1535907969-mosquee-lyon-gerard-collomb-cazeneuve-2 Daech

L’islamiste radical Kamel Kabtane (au centre), chaleureusement applaudi par Bernard Cazeneuve (à gauche) et Gérard Collomb (à droite) lors de l’inauguration de l’Institut Français de Civilisation Musulmane le 24 novembre 2016.

-                                       1535907970-mosquee-lyon-ii-kamel-kabtane dar-al-islam

L’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite connaît un essor exceptionnel sous la direction de Kamel Kabtane (photo) dans la région lyonnaise, avec l’appui des élus socialistes. A noter que Kamel Kabtane fait également partie du conseil d’administration de la Fondation de l’Islam de France, nouvelle institution dont le but est de valoriser et contribuer à mieux faire connaître la religion et la civilisation musulmanes sur le territoire français.

13 novembre, 2016

Diffusion du fondamentalisme islamique et misogyne à la Mosquée Abou Bakr de Fresnes-sur-Escaut : « la femme doit se voiler, ne pas se parfumer ni porter de chaussures à talons »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 23 min

A partir du milieu des années 1970, les lois françaises et européennes sur le regroupement familial ont engendré une migration de peuplement massive sans précédent dans l’Histoire de France, favorisant l’implantation de l’Islam radical constitué en réseaux associatifs et institutions islamiques sur tout le territoire.

Image de prévisualisation YouTube

En moins de 30 ans, les politiques de regroupement familial ont transformé le paysage urbain : les populations françaises de souche de Saint-Denis (vidéo du centre-ville), La Courneuve, Aubervilliers, Pierrefitte, Drancy,… ont été totalement remplacées par des populations extra-européennes (Arabes, Berbères, africains sub-sahariens, asiatiques, indiens, etc…)

Ces réseaux islamiques progressent par grappes, regroupés en Mosquées proches géographiquement, des peaux de léopard s’étendant à partir d’un petit ensemble de villes et communiquant entre eux par l’intermédiaire de meetings, réunions de travail et d’échanges entre prédicateurs.
La région nord-est de la France constitue un de ces maillons forts, notamment par sa proximité avec la Belgique, où le fondamentalisme islamique est fortement implanté, comme à Bruxelles ou dans le tristement célèbre quartier de Molenbeek.

On va analyser comment l’idéologie islamique s’impose progressivement dans le nord-est de la France, par les méthodes d’endoctrinement utilisant de manière perverse la glorification de la femme Musulmane afin de mieux imposer sa soumission totale aux hommes.
La petite commune de Fresnes-sur-Escaut dans le département du Nord (59) compte environ 7 000 habitants, la Mosquée de la commune est gérée par un réseau islamique piloté par le prédicateur Jérémy Brancher, qui a étudié à la Faculté des Sciences Islamiques de Bruxelles, un institut fondamentaliste wahhabite belge, géré par l’Arabie Saoudite.

-                                        Diffusion du fondamentalisme islamique et misogyne à la Mosquée Abou Bakr de Fresnes-sur-Escaut :

Jérémy Brancher, un converti, est le prédicateur de la Mosquée misogyne et antioccidentale de Fresnes-sur-Escaut

La page Facebook de la Mosquée de Fresnes-sur-Escaut permet d’éduquer les Musulmans aux préceptes des lois islamiques de la charia, et conformément au wahhabisme saoudien (hard-copy).
Les administrateurs du site postent de larges extraits du livre de Umm Abdillah al Wadi’iyya, « Conseil aux femmes Musulmanes », ouvrage que vous pouvez vous procurer sur amazon ou dans toute bonne librairie islamique qui se respecte, pour éduquer les femmes Musulmanes, extraits :

 

-                                                   1537118267-mosquee-escaut-conseils-aux-femmes-musulmanes antisémitisme dans religion

-                                                1537118203-mosquee-escault-femme1 antisionisme

-                                                1537118203-mosquee-escault-femme2 charia

-                                               1537118203-mosquee-escault-femme3 chrétiens

-                                              1537118203-mosquee-escault-femme4 christianophobie

-                                         1537118203-mosquee-escault-femme5 Coran

Divers extraits du livre « Conseils aux femmes Musulmanes » publiés sur la page Facebook de la Mosquée de Fresnes-sur-Escaut enseignant comment doit se comporter une femme Musulmane en famille et dans la société (hard-copy 1, hard-copy 2, hard-copy 3, hard-copy 4).

« 1) Elle doit être voilée
2) Elle ne doit pas être parfumée.
3) Elle doit marcher avec discrétion pour qu’on n’entende pas le son de ses pas. Allah dit : « Et qu’elles ne frappent pas le sol de leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. »
Hélas, de nos jours, une véritable calamité s’est répandue, à savoir les chaussures à talons haut. Ajouté à cela, il arrive que ces femmes marchent en se déhanchant. Et le Prophète a bien raison lorsqu’il dit : « Tout le corps de la femme est une partie intime. Lorsqu’elle sort, Satan l’épie de son regard. »
[...]
« La femme n’a le droit de voyager qu’accompagnée d’un Mahram, cette preuve, ainsi que toutes celles allant dans ce sens, est générale et embrasse par sa portée tous les types de voyage mêmes ceux accomplis en avion. Garde donc cela à l’esprit, qu’Allah te soutienne [chère soeur] si tu cherches vraiment la vérité. »

« Nous étions avec le Prophète en ce lieu même, et c’est alors que nous vîmes une flopée de corbeaux. Il y avait parmi eux, un seul corbeau dont les ailes, les pattes et le bec étaient blancs. Le Prophète dit alors : « Les femmes entrant au Paradis sont aussi rares que ce corbeau parmi tous ces congénères ». Il s’agit là des femmes de ce bas monde. C’est à cause de leurs méfaits que les femmes représentent la majorité des habitants de l’Enfer car « ton Seigneur ne fait de tort à personne. »
« Nous devons donc nous exercer à nous soumettre à la loi de notre Seigneur. Si le femmes préfèrent rester ignorantes, nous ne devons pas le rester. Si elles désobéissent à Allah, nous ne devons pas Lui désobéir. Ne soyez pas trompés par les femmes prétentieuses qui se sont rebellées contre la loi d’Allah. »

-                                                       1537118255-mosquee-escaut-chaussures-a-talons femmes
Les chaussures à talons haut, « véritable calamité » d’après les responsables de la Mosquée de Fresnes-sur-Escaut, car symbole de féminité et de la perversion de la société occidentale.

-                                         1537118290-mosquee-escaut-manifestations-femmes-voilees France

Manifestation à Paris de femmes Musulmanes voilées voulant forcer le changement de civilisation par l’application des lois coraniques : valoriser et imposer le port du voile islamique aux femmes respectueuses, chastes, appliquant les bonnes moeurs, opposées aux femmes non voilées, vénales, parfumées, incitant au vice et à la débauche.

L’Islam est plus qu’une religion, c’est un système totalitaire complet gouverné par des principes économiques, législatifs, juridiques et sociaux qui dictent comment doivent se comporter les Musulmans, et en particulier les femmes, en tous lieux et à toute époque.

Toute manifestation de féminité, de beauté, de charme, de séduction, de sensualité est strictement et formellement interdit par les préceptes islamiques, et permet à la femme Musulmane de se protéger et de se préserver des souillures du monde Occidental. Soumise à la tentation du Diable, elle ne peut sortir de la maison que sous l’autorisation de son « marham », (son tuteur légal, c’est-à-dire soit son mari, son père ou ses frères).
Le voile Islamique, la Burqa et le Niqab représentent donc des symboles totalement contraires à nos valeurs occidentales pouvant amener des troubles à l’ordre public, discriminatoires, puisqu’il oppose et sépare la femme voilée, pure, chaste, soumise aux préceptes de l’Islam, et la femme non voilée, incitant au vice, à la débauche, à la perversion et à la fornication, influencée par le Diable (Sheïtan).

-                                                                                        1537118268-mosquee-escaut-jardin-des-vertueux-2 Frères Musulmans

Les prédicateurs de la Mosquée de Fresnes-sur-Escaut font la promotion de l’ouvrage emblématique « Riyâd As-Sâlihîn » (les jardins des vertueux), propagande antichrétienne et antisémite, soumission des femmes, et incitation au Jihad islamique, la guerre sainte contre les Infidèles (hard-copy).

Ce livre rapporte des Hadiths authentiques. Les Hadiths sont des commandements dictés par le mode de vie du Prophète rapportés par ses contemporains (Boukhari et Muslim essentiellement), et de sourates du Saint Coran. Le livre permet de synthétiser les précieux versets afin de guider le Musulman dans ses questionnements et sa Foi. Ces Hadiths sont répartis en chapitres pour mieux structurer la compréhension des textes Saints. Après le Coran, « le Jardin des vertueux » est une référence absolue pour tout bon Musulman pratiquant désirant acquérir les rudiments de la Foi, de la pensée, et des préceptes islamiques.

Il faut bien comprendre que les Hadiths ne sont pas simplement des récits, ils sont l’essence de la Sounna, et dictent aux Musulmans ce qui est licite, illicite, les bases de leur comportement en famille, en société, ainsi que leur relation avec les non-musulmans. Ces règles de vie doivent être entièrement calquées sur la vie du Prophète Mohammed et de ses disciples vivant au VII Siècle, elles sont valables pour tous les Musulmans, en tous temps et à toute époque.
Le livre est disponible à la FNAC, sur amazon, ou en ligne en intégralité au format PDF.
Quelques courts extraits, pour donner une idée du contenu de l’ouvrage :

« L’interdiction faite à la femme de voyager seule »
« l’interdiction de regarder une femme », 
« l’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme »,
« l’interdiction de s’
isolez avec une femme sauf en présence d’un de ses proches parents, de ceux qu’elle ne peut épouser. »

« Il n’est pas permis à l’épouse de jeûner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. »
« Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ».
« Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ».

Les Juifs sont également méprisés et doivent être combattus pour que le Jugement dernier arrive :
« Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière ».
« L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. »

Le Jihad islamique, la guerre sainte contre les mécréants, est glorifié :

« 1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n’a pas combattu, ou n’a pas équipé un combattant, ou encore n’a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)

1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)

Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.

Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.

Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.

1296. Selon Mou’adh, le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à tout musulman qui combat au service de Dieu – si peu que ce soit. Celui qui est blessé au service de Dieu ou frappé par quelque malheur viendra, le jour de la Résurrection, avec sa blessure plus profonde qu’elle ne l’a jamais été : sa couleur sera celle du safran et son odeur, celle du musc. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1313. Abou Qatada rapporte : Le Prophète se leva parmi nous et rappela : « Le combat au service de Dieu et la foi en Dieu constituent les meilleurs actes. » Un homme se leva alors et demanda : « Prophète de Dieu, si j’étais tué au service de Dieu, penses-tu que mes péchés seraient effacés ? » – « Oui, répondit le Prophète, si tu es tué en faisant montre de constance, d’abnégation et si tu fais face à l’ennemi sans jamais lui tourner le dos. »

1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » – « Au Paradis, répondit le Prophète. » L’homme jeta alors les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu’à la mort. [Muslim]« 

Il est inquiétant de constater par ailleurs que les responsables de la Mosquée de Fresnes-sur-Escaut font la promotion des idées et écrits du prédicateur Sayyid Qutb (hard-copy), un des penseurs fondateurs de l’organisation politique antioccidentale, antisioniste et misogyne des Frères Musulmans.

-                                                     1537118290-mosquee-escaut-sayid-qutb Fresnes-sur-Escaut
Sayyid Qutb fut arrêté et exécuté en 1966 par le gouvernement de Nasser pour ses agissements contre l’état égyptien afin d’imposer les lois de la charia islamique sous le califat. Son idéologie est véhiculée par les responsables de la Mosquée de Fresnes-sur-Escaut.

Ses livres principaux, « Jalons sur la route de l’Islam », ou encore « Notre combat contre les Juifs », sont des ouvrages de référence pour les Frères Musulmans et les organisations islamistes telles que Al-Qaïda ou Daesh, véritables condensés de haine antisémite et antioccidentale. Quelques extraits :

« La direction de l’humanité par l’Occident touche à sa fin, non parce que la civilisation occidentale a fait faillite sur le plan matériel ou parce que sa puissance économique et militaire est affaiblie, mais parce que le monde occidental a rempli son rôle et épuisé son fonds de valeurs, qui lui permettait d’assurer la direction de l’humanité. »
« Jalons sur la route de l’Islam », page 9

« L’Islam est la seule civilisation, et la société musulmane est la seule société civilisée. »
« Jalons sur la route de l’Islam », page 170

Le développement de l’Islam à Fresnes-sur-Escaut est un tremplin pour islamiser progressivement la société par le bas, comme le souhaitait Sayyid Qutb.

-                                                                1537118290-mosquee-escaut-valerie-fornies guerre sainte

Le maire DVG Valérie Fornies n’a pris aucune mesure contre l’implantation de la Mosquée de Fresnes-sur-Escaut, permettant l’enracinement de l’Islam radical misogyne et antioccidental, condamnant sur le long terme la cohésion sociale et le vivre-ensemble.

18 mai, 2016

Les responsables de la Mosquée de l’Islam fondamentaliste d’Agen reçoivent le prédicateur politique misogyne, antioccidental, antisioniste et négationniste Hassan Iquioussen

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 37 min

La région Aquitaine connaît depuis quelques décennies une progression continue de l’implantation de la communauté musulmane.
Cet enracinement se traduit par la construction de nouveaux lieux de culte, en particulier la Grande Mosquée d’Agen, gérée par la principale organisation islamique de la ville, l’Association des Musulmans de l’Agenais (AMA) sous contrôle de l’UOIF.
L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

Sur la page Facebook des Musulmans de l’Agenais, on apprend qu’un bus est même affrété pour les Fidèles pour assister aux rencontres annuelles de l’UOIF au Bourget. (lien 1, lien 2)

 

-                                            Les responsables de la Mosquée de l'Islam fondamentaliste d'Agen reçoivent le prédicateur politique misogyne, antioccidental, antisioniste et négationniste Hassan Iquioussen dans Politique 1539376505-mosquee-agen-minarets-2

-                                                   La Grande Mosquée d’Agen flanquée de ses minarets

-                                            1539376505-mosquee-agen-minarets Agen dans religion

-                                                                           Entrée de la Mosquée d’Agen

-                                             1539376442-mosquee-agen-fideles Agenais

-                                            Fidèles Musulmans de la Grande Mosquée d’Agen en prière

Quelle idéologie est enseignée aux Musulmans d’Agen ? Une doctrine de tolérance, d’amour et de respect de son prochain ?
Pour se faire une idée plus précise, les responsables de la Mosquée mettent à disposition des Fidèles une page Facebook officielle de la bibliothèque islamique du lieu de culte (hard-copy).
Les ouvrages les plus importants véhiculant l’idéologie des enseignants de la Mosquée sont mis en avant sur la page, des conseils de lecture avisés pour éduquer et former les Musulmans aux préceptes de l’Islam.

-                                                                 1539376493-mosquee-agen-les-racines-musulmanes-de-la-france-2 Allah

Ci-dessous, quelques courts extraits du livre de propagande islamique de Didier Hamoneau, un converti à l’Islam, « Les racines musulmanes de la France » (2013) - (le prologue du livre est disponible en ligne sur ce lien), conseillé par les responsables de la Mosquée d’Agen (hard-copy)

« Le nationalisme est une idole parfois sanguinaire. C’est une idéologie dangereuse parce que narcissique, régressive, fondée non sur des vérités historiques, mais sur des interprétations partisanes de l’Histoire. »

« La civilisation musulmane d’Espagne revivifia, à partir du Xème siècle, l’Italie et la France, puis tout le reste de l’Europe, qui est en réalité un sous-continent de l’Eurasie. »

« La France a non seulement des racines musulmanes depuis le Moyen-âge, grâce à l’apport des sciences arabo-musulmanes, mais de surcroît elle n’existerait plus, tout simplement, depuis la Renaissance, sans le soutien du monde musulman. Il ne s’agit plus, là, de simples « racines », mais de l’existence même du pays en tant qu’État-nation indépendant. La France doit sa survie à l’Islam. »

« L’Union européenne devrait d’ailleurs aussi s’ouvrir à toute « notre famille méditerranéenne ». La Turquie est un trait-d’union tout indiqué pour ce rapprochement constructif. L’Europe montrerait ainsi à nouveau la voie de l’avenir, celle de la fraternité universelle, loin des esprits bornés et chauvins qui affaiblissent notre sous-continent. »

Un véritable condensé de propagande idéologique visant à démontrer que la France et la civilisation occidentale « n’existeraient plus » sans les Musulmans et l’Islam.

Didier Hamoneau oublie de préciser que les connaissances de Pythagore et des mathématiciens grecs,  l’algèbre de Diophante d’Alexandrie, la médecine de Galien, d’Hippocratele travail des astronomes babyloniens un millier d’années avant la naissance de l’Islamla médecine des savants Chrétiens nestoriens et byzantins, qui ont traduit les textes des savants grecs en langue arabe (on peut citer le médecin, philosophe et traducteur nestorien Hunayn_Ibn_Ishaq par exemple), ont été transmis en Europe également par les byzantins qui avaient l’avantage de lire les philosophes et savants grecs directement dans leur langue maternelle, sans passer par des traductions vers l’arabe.

Ce type d’endoctrinement assez classique et très répandu dans les Mosquées, a pour but de souder la communauté musulmane contre l’adversité, les Musulmans seraient injustement persécutés en France, alors que ce pays leur serait redevable d’une dette, leur religion ayant tout apporté sur Terre.

Aussi bien dans le domaine spirituel que dans le domaine scientifique, l’Islam n’a rien apporté au monde occidental. Les Arabes n’ont fait que profiter et développer, au contact des civilisations byzantines, perses et de savants Chrétiens syriaques un savoir provenant de la civilisation gréco-romaine, via l’apport des riches bibliothèques de villes Byzantines ou d’Europe, comme celle de Tolède.

-                                                               1539376517-mosquee-quetigny-isidore-de-seville-mappemonde antisémitisme

recopie d’une mappemonde des « Étymologies », l’encyclopédie manuscrite en 20 volumes élaborée par Isidore de Séville, faisant référence à la pensée gréco-latine, bien avant que les Berbères et les arabo-musulmans ne mettent les pieds en Espagne.

-                                                                                      1539376484-mosquee-agen-les-chretiens-sans-la-medecine-arabe antisionisme

Couverture du livre « Les Chrétiens dans la médecine arabe » de l’historien du Moyen-âge et des religions Raymond Le Coz, mettant en valeur le rôle des médecins Chrétiens dans la transmission du savoir des savants grecs, au sein des sociétés islamiques.

Contrairement à l’esprit d’ouverture du Christianisme et de ses penseurs, les idéologues de l’Islam, une fois devenus majoritaires, ont fait périr lentement toutes les civilisations qu’ils ont conquises : berbères, perses, byzantines noyautées par la répression des lois islamiques, car la Charia, une fois mise en place, s’oppose à toute forme d’innovation (b’ida).

Il est impossible de donner une liste exhaustive des massacres, pillages, meurtres, réduction de populations en esclavage, réalisés par les conquérants musulmans imitant le Prophète Mohamed (« le beau modèle ») au cours des siècles sur les différents continents africain, européen, asiatique et au moyen-orient. Je vous invite pour plus d’informations à vous reporter aux ouvrages sur l’Histoire du Jihad islamique, on peut citer, parmi des centaines d’autres :
« Crucified Again » de Raymond Ibrahim
« Jihad » de Paul Fregosi
« Esclaves chrétiens, maîtres musulmans » de Robert C. Davis
« Le génocide voilé », de Tidiane N’Diaye
« Islamic jihad » de M.A. Khan
« Les chrétientés d’Orient » de Bat Ye’or
« Conquerors, Brides, and Concubines: Interfaith Relations and Social Power in Medieval Iberia » du professeur d’Histoire Simon Barton
« Captifs en Barbarie » de Giles Milton
Les témoignages de ces ouvrages décrivent, à partir de documents historiques de sources chrétiennes, juives ou musulmanes, les humiliations subies par les peuples sous domination islamique.

 De même, dans le domaine spirituel, les Musulmans ne connaissent pas Dieu, car il est pour eux inconnaissable, aucun questionnement sur la condition humaine n’est donc possible, puisque seul Allah sait, et tout Musulman se doit d’obéir aux lois de la charia.
Doctrine totalement opposée au Christianisme, où Dieu se révèle aux hommes sous l’apparence de Jésus-Christ et le mystère chrétien de la Trinité, il est donc connaissable et questionnable, permettant à l’homme de progresser, de s’améliorer.

Ce débat théologique fut marqué par l’opposition entre le raisonnement et la Foi Catholique du théologien Saint Thomas d’Aquin d’une part, et la philosophie soumise à l’autorité d’Allah du juriste Musulman Averroès d’autre part.

Image de prévisualisation YouTube

Le professeur de philosophie arabe Rémi Brague explique brièvement la doctrine d’Averroès, radicalement opposée à la pensée de la civilisation occidentale

-                                                                               1539376505-mosquee-agen-saint-thomas-d-aquin Aquitaine

Saint Thomas d’Aquin, théologien catholique du XIIIème siècle, est l’auteur d’oeuvres fondamentales sources de la pensée moderne occidentale, comme « la somme théologique », ou encore « la somme contre les gentils ».

Pour avoir osé diffuser la philosophie comme source de raisonnement au lieu des seules lois divines de Allah dans le Coran, Averroès a été persécuté et a dû fuir Al-Andalus, la fameuse Espagne soi-disant tolérante de « l’Islam des Lumières », ses écrits furent brûlés, et tout ce qui nous reste de lui fut sauvegardé par les Juifs et les Chrétiens de l’époque.
Averroès a depuis, dans toutes les Mosquées du Monde, été considéré comme un hérétique, et aucun de ses textes n’a jamais été enseigné dans une école coranique.
Alors que les écrits de Saint Thomas D’Aquin sont enseignés dans tous les cursus théologiques de l’Église Catholique.

Tout au long de l’Histoire, les incursions de l’islam en Europe, que ce soit par la voie spirituelle ou idéologique, ont par conséquent toujours été considérées comme faisant partie d’un corps étranger incompatible avec la civilisation occidentale, et de fait rejetées.

Remarquons également que Didier Hamoneau préconise l’entrée de la Turquie, pays musulman autoritaire, dans l’Union Européenne, pour « un rapprochement constructif ».
Rappelons que l’Islam est religion d’État en Turquie, toute critique contre Allah et son Prophète Mohamed est passible de 3 mois à un an de prison (article 216 de la constitution turque : pas de « Charlie Hebdo » qui se moque du Prophète Mohamed, là-bas !)
- la mention de la religion est inscrite sur les pièces d’identités turques (à la mairie en France, personne ne vous demande si vous êtes Juif,  Musulman, Chrétien, pour renouveler votre pièce d’identité), la Turquie ne reconnaissant officiellement que quelques religions (islam, chrétiens orthodoxe, nestorianisme, alévisme, judaïsme)
- les Mosquées sont financées par l’Etat turc et les Imams sont des salariés dépendant directement du Premier Ministre
- les cantines scolaires des écoles publiques turques ne fournissent que de la viande halal (pas de petit salé aux lentilles là-bas !)
- Le catholicisme n’a aucune représentation officielle en Turquie, il est clandestin. (il n’existe pas officiellement de catholiques turcs !)
- toute construction d’une nouvelle Église est interdite sauf dérogation exceptionnelle de l’Etat
- les prêtres étrangers Catholiques et Chrétiens ont interdiction de pénétrer sur le territoire turc (visas délivrés au compte-goutte)

Bref, Didier Hamoneau préconise le noyautage de l’Europe par un pays aux 75 millions d’habitants, à la culture et aux moeurs radicalement opposées à celles de la civilisation occidentale.

Autre ouvrage important, très souvent cité comme référence par les associations islamiques des plus grandes Mosquée de France, « les jardins des vertueux » (Riyâd As-Sâlihîn), de l’imam An-Nawawi (XIIIème siècle).

-                                                          1539376484-mosquee-agen-les-jardins-des-vertueux-2 charia

L’ouvrage de l’Islam radical totalitaire de An-Nawawi, qui développe un dogme profondément communautaire, misogyne, antioccidental et antisémite, est une référence pour les responsables de la Mosquée d’Agen, base de l’endoctrinement des Musulmans d’Agen (hard-copy)

« Les jardins des Vertueux » est une compilation des commandements les plus sacrés, « les Hadiths », faits et gestes du Prophète Mohamed relatés par ses contemporains. L’ouvrage décrit les bons comportements à adopter, détermine ce qui est licite ou illicite, pour tout bon musulman voulant respecter et pratiquer sa Foi, en tous lieux et à toutes époques, ces textes servent de base au Droit Coranique et à la jurisprudence (fiqh) dans certains pays Musulmans (charia). Le livre est disponible en intégralité en ligne au format PDF sur ce lien.

On y trouve par exemple un chapitre complet intitulé : « Le livre de la guerre sainte », sur les vertus du jihad islamique, combat armé contre lés Mécréants et tous ceux qui sont hostiles à l’Islam.
Dans le chapitre sur les interdictions, la femme est particulièrement ciblée :
« L’interdiction faite à la femme de voyager seule »
« l’interdiction de regarder une femme », 
« l’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme »,
« l’interdiction de s’
isolez avec une femme sauf en présence d’un de ses proches parents, de ceux qu’elle ne peut épouser. »

« Il n’est pas permis à l’épouse de jeûner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. »
« Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ».
« Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ».

Les Juifs sont également méprisés et doivent être combattus pour que le Jugement dernier arrive :
« Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière ».
« L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. »
Le livre « Les jardins des vertueux » fait partie des textes fondateurs de l’Islam sunnite repris par les organisations terroristes à travers le Monde, le Hamas, Al-Qaïda, Daesh,…afin de justifier par la guerre sainte, leur haine des Juifs, des Mécréants, et la soumission des femmes.

-                                                       1539376795-mosquee-agen-la-risala-2 chrétiens

Dans la même veine, l’Association des Musulmans de l’Agenais met à disposition dans sa bibliothèque islamique le livre de Ibn Abû Zayd Al Qayrawana, « La rissâla » (Xème siècle) (hard-copy)

Un livre d’endoctrinement dans la plus pure tradition islamique, ci-dessous, quelques extraits :

« Il n’est pas licite de faire couler le sang d’un Musulman sauf s’il commet l’apostasie, s’il commet l’adultère, ou s’il tue une personne sans raison, ou s’il devient hors-la-loi, ou s’il renonce à la Foi. »

« Il n’est pas licite pour un Musulman d’écouter intentionnellement des sons amoraux, ni d’écouter le discours d’une femme illicite, ni de participer à des amusement ou écouter des chansons. »

ADULTÈRE
Si un musulman marié commet l’adultère ou la fornication, il doit être lapidé jusqu’à la mort.

HOMOSEXUALITÉ
Si un homme commet un acte de sodomie avec un autre adulte consentant, alors les deux doivent être lapidés jusqu’à la mort, qu’ils soient mariés ou non.

LE JIHAD : SA SIGNIFICATION
Il s’agit d’un terme technique destiné aux Musulmans leur demandant de combattre les Infidèles qui n’ont pas l’intention d’élever le nom d’Allah ou de présenter l’Islam.

La lapidation, le meurtre des personnes commettant l’adultère et des apostats, le Jihad, la Guerre Sainte contre les Infidèles, font intégralement partie de cette législation islamique, l’auteur explique également que ceux qui insultent ou injurient le Prophète doivent être tués, justifiant ainsi les attentats contre les caricaturistes de Charlie Hebdo, ce qui est en infraction totale avec les principes de la société occidentale.
Plus d’information sur l’ouvrage « La Rissâla » sur le site de l’observatoire de l’islamisation de Joachim Véliocas.

Pensez-vous que c’est en lisant de tels livres que les Musulmans d’Agen deviendront de bons Français ?

-                                       1539376453-mosquee-agen-kamal-ragoug-2 Coran

Kamal Regoug, vice-président de l’Association des Musulmans de l’Agenais (AMA), dans la grande salle de prière de la Mosquée qui peut accueillir jusqu’à 1 200 fidèles. Les responsables de la Mosquée d’Agen conseillent aux Musulmans des livres islamiques incitant à la haine et au meurtre des Juifs, des apostats, des mécréants, et la soumission des femmes à l’autorité masculine.

Toujours plus inquiétant, les responsables de la Mosquée d’Agen ont invité le 23 avril 2016, le prédicateur de l’Islam radical Hassan Iquioussen.

-                                                                         1539376442-mosquee-agen-hassan-iquioussen Didier Hamoneau

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur Hassan Iquioussen, qui arpente les plus grandes Mosquées de France pour délivrer sa propagande misogyne, antioccidentale et antisioniste fut invité par les responsables de l’Association des Musulmans de l’Agenais le 23 avril 2016

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

 

-                                                  1539376453-mosquee-agen-kamal-ragoug femmes

Le maire d’Agen Jean Dionis du Séjour (au centre) et Kamal Regoug (à droite) réunis devant la mairie pour dénoncer l’assassinat de Hervé Gourdel par des islamistes en septembre 2014
Comme la plupart des associations des Grandes Mosquées de France, la propagation de l’idéologie islamiste se fait sous couvert d’une vitrine préconisant le partage et de respect. Il n’est donc pas surprenant d’entendre l’association des Musulmans de l’Agenais appeler à manifester pour la tolérance dans des journées portes ouvertes, tout en propageant aux Fidèles de la Mosquée, un Islam sunnite ultra-rigoriste.

Islamiser et communautariser la Oumma de l’intérieur, tout en montrant un Islam d’apparence tolérant et ouvert devant les média et les autorités de l’État, c’est ce qu’on appelle dans la théologie musulmane, la taqqya.

19 avril, 2015

La littérature islamique antisémite, antichrétienne, misogyne et pro-jihadiste de Daesh (État Islamique) base de l’enseignement de l’Islam à la Grande Mosquée Essalam de Montélimar

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 43 min

Montélimar est une commune d’environ 35 000 habitants située dans le département de la Drôme en région Rhône-Alpes entre Valence et Avignon.

Pour combler le manque de lieux de culte face aux revendications de la communauté musulmane florissante de Montélimar, un processus d’islamisation de la ville a été lancé, avec la complicité du maire UDI Franck Reynier. En effet, plusieurs projets ont vu le jour en quelques années pour satisfaire les associations islamiques locales.

Le plus récent est le projet de la Mosquée gérée par l’association franco-turque de Montélimar : 900 m² d’emprise au sol, 10 mètres de haut, le tout sur un terrain d’une superficie de 8 145 m² et avec une capacité d’accueil de 1 200 personnes, c’est l’un des grands centres cultuels et culturels turcs de la région Rhône-Alpes, le plus grand de la Drôme. Le coût de construction de l’édifice est estimé à un million d’euros.
Ce nouveau lieu de Culte islamique de Montélimar a été inauguré le 18 mai 2013.

-                                La littérature islamique antisémite, antichrétienne, misogyne et pro-jihadiste de Daesh (État Islamique) base de l'enseignement de l'Islam à la Grande Mosquée Essalam de Montélimar dans Politique 204597MosqueMontlimarmosqueturque
La Grande Mosquée franco-turque de Montélimar. Les associations islamiques turques construisent des Mosquées dans toute la France, mais il est interdit de construire des Églises en Turquie.

Rappelons qu’en Turquie, l’Église catholique n’est toujours pas reconnue.

Autre projet, en septembre 2008, Franck Reynier a proposé de mettre à disposition de la principale association islamique de la ville, l’Association Cultuelle Musulmane de Montélimar, un terrain d’une valeur de 120 000 euros pour un loyer symbolique d’un euro par an pendant 99 ans, afin d’y construire une Mosquée dans le quartier populaire de Pracomtal.
Un véritable cadeau, une aide déguisée attribuée à l’association islamique au mépris de la loi de 1905 de séparation du Culte et de l’État. Quelle entreprise ou institution autre qu’islamique pourrait bénéficier d’un tel avantage, et s’installer gratuitement sur un terrain au prix d’un euro par an ?
Face au FN et à la FNLP qui ont menacé de porter plainte contre cette disposition, la municipalité a changé d’avis, et le terrain avec un bâtiment (ancien boulodrome qui sera détruit) est mis en vente au prix de 190 000 euros.
Le projet a pris forme en quelques années : le lieu de Culte qui dispose d’une salle de prière pour hommes de 680 m², d’une mezzanine de 250 m2 pour femmes, d’un appartement pour l’imam ainsi que de trois salles de classe coranique, est aujourd’hui pleinement fonctionnel.

-                                       901924MosqueMontlimar Allah dans religion
-                                                         La Grande Mosquée Essalam de Montélimar

Pour aider les Musulmans à parfaire leur connaissance de l’Islam et à trouver leur voie, les responsables de la Mosquée Essalam de Montélimar ont mis sur la page d’accueil du site une bibliothèque numérique permettant de lire gratuitement en ligne, l’intégralité des ouvrages de référence de l’Islam au format PDF (hard-copy 1) (hard-copy 2).

En plus du Coran, on trouve les principaux recueils de la Sunnah du Prophète Mohamed, des compilations de hadiths authentiques.
Les hadiths ne sont pas que de simples textes : ils constituent avec le Coran le corpus de base qui sert aux savants Musulmans pour constituer un système totalitaire social, juridique, économique, et législatif complet : la Charia

Parmi ces compilations de hadiths, la plus célèbre est « Riyad as Salihin », « les Jardins des vertueux » de l’imam AN-Nawawi écrit au XIII siècle.

Cliquer dans le menu à gauche sur « bibliothèque », ensuite sélectionnez dans la liste de livres proposée : « Riyad as salihin », pour accéder au livre au format PDF. Vous pouvez également vous procurer l’ouvrage à la FNAC ou sur Amazon :

-                                                                                  337704MosqueMontlimarlesjardinsdesvertueux antisémitisme
Couverture de « Riyad-as-Salihin », les Jardins des vertueux, ou comment apprendre à devenir un parfait Musulman

Quelques courts extraits de l’ouvrage :

« 1820. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: L’heure ne se lèvera pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs, au point que le Juif se cachera derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront alors: «O Musulman! Voici derrière moi un Juif, viens le tuer», sauf un arbre épineux de Jérusalem nommé «gharqad». C’est en effet un arbre appartenant aux Juifs». (ura) »

Le droit du mari sur sa femme :

284. Selon Talq Ibn ‘Ali (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain». (Rapporté par Attirmidhi et Annasâ’i)

285. Selon Abou Hourayra (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari». (Rapporté par Attirmidhi)

286. Selon Oummou Salma (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Toute femme qui meurt jouissant de la satisfaction de son mari entre au Paradis.» (Rapporté par Attirmidhi)

288. Selon Ousâma Ibn Zeyd (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Je n’ai pas laissé après moi de tentation plus néfaste pour les hommes que les femmes».

L’interdiction pour la femme de voyager toute seule :

« 990. Ibn « Abbàs (das) rapporte qu’il a entendu le Prophète (bsdl) dire: «Surtout qu’un homme ne reste pas en tête à tête avec une femme sauf si elle est accompagnée d’un parent n’ayant pas le droit de l’épouser. De même que la femme n’a pas le droit de voyager sans être accompagnée de ce parent». Quelqu’un dit: «O Messager de Dieu! Ma femme est sortie en pèlerinage et je viens d’être enrôlé pour telle campagne militaire».

Le mérite de la guerre sainte :

« 1314. Jàber (das) rapporte que quelqu’un a demandé une fois au Messager de Dieu (bsdl): «Où serai-je? Ô Messager de Dieu! si je suis tué au service de Dieu». Il dit: «Au Paradis». Il jeta aussitôt les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans la mêlée jusqu’à ce qu’il fût tué». (Rapporté par Moslem)« 


Toujours en consultation sur la bibliothèque numérique proposée par la Mosquée Essalam de Montélimar, le « sahih Mouslim », véritable manuel de guerre du parfait Musulman, un condensé de propagande antisémite, antichrétienne et misogyne, préchant le Jihad, la Guerre Sainte contre les Mécréants et la mise en place du Califat, une société islamique sous la Charia, incompatible avec les valeurs occidentales.

Cet ouvrage sert de référence aux armées de Daesh (État Islamique) pour justifier les combats contre les Infidèles, les Chrétiens et les Juifs afin d’imposer le califat, comme on peut le constater dans leur journal de propagande numérique n°1 et 2 « Dar-Al-Islam », truffé de références au « Sahih Mouslim » (numéro 1 et numéro 2 en intégralité sur ces liens).

-                                                                              626652MosqueMontlimarSahihMuslimcouverture antisionisme
Couverture du « Sahih Mouslim » livre de référence pour les combattants de Daesh en Syrie, en Irak et en Afrique, et pour les responsables de la Mosquée Essalam de Montélimar

-                                      195936MosqueMontlimarSahihMuslimsommaire califat
Extrait du sommaire du « Sahih Mouslim », avec les règles d’application de la Charia dans un État islamique

-                                                                             690163MosqueMontlimarAllahmaudisselaFrance camp de concentration
« Qu’Allah maudisse la France », couverture du numéro 2 du journal de propagande de Daesh « Dar-al-Islam », avec pour référence le « Sahih Mouslim »

Daesh justifie ses conquêtes territoriales pour imposer le Califat islamique par un hadith du « sahih Muslim »  :
« Indication : L’annonce du Prophète (paix et bénédictions sur lui) que le royaume de sa communauté s‘étendra sur la terre entière.
La preuve :
D’après Thawbân (Qu’Allâh soit satisfait de lui) le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit : Certes Allâh m’a montré la terre, j’ai vu l’orient l‘occident, ma communauté aura le royaume de ce qui m’a été montré. [Rapporté par Mouslim n°2889]. »
journal de propagande n°1 de Daesh « Dar-al-Islam », p11

Quelques extraits de l’ouvrage du « Sahih Mouslim », intégralement disponible en ligne à partir de la bibliothèque du site de la Mosquée Essalam de Montélimar, et également sur ce lien :

peines légales
.
Peine appliquée au voleur et valeur du vol
« 3189. ‘Aïcha (que Dieu l’agrée) a dit : « L’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) ordonnait de couper la main du voleur quand il s’agit de la valeur d’un quart de dinar ou davantage ».
p180

Peine criminelle appliquée à l’adultère
« 3201. La lapidation, dans le Livre de Dieu, est de droit contre quiconque, homme ou femme, commet l’adultère alors qu’il est marié, quand la preuve est faite par le témoignage, par la grossesse ou l’aveu. »
p181

Peine criminelle appliquée au buveur du vin
« 3218. D’après Anas Ibn Mâlik (que Dieu l’agrée), comme on amena au Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) un homme ayant bu du vin, celui-là le fustigea, environ quarante fois, avec deux branches de palmier. »
p182

JIHAD

Permission d’attaquer à l’improviste les polythéistes antérieurement appelés à l’Islam
« 3260.’Abdoullâh Ibn ‘Omar (que Dieu agrée le père et le fils) a dit : « D’après Nâfi`, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) fit une expédition contre les Banû Al-Mustaliq et les surprit au moment où ils abreuvaient leurs troupeaux; il tua un certain nombre de combattants et emmena quelques captifs; ce fut ce jour-là que le Prophète captiva Juwayriya. C’est ‘Abdoullâh Ibn ‘Omar qui faisait partie de cette expédition, qui m’a transmis ce hadîth ».
p186

Tuer les femmes et les enfants la nuit, sans le faire exprès
« 3281. As-Sa`b Ibn Jaththâma (que Dieu agrée le père et le fils) a dit : Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), interrogé au sujet des femmes et des enfants des polythéistes qui sont tués (involontairement) dans une attaque nocturne (menée par les musulmans), dit : « Ils font partie d’eux » (c.-à-d., vous n’avez pas de tort de les avoir tuer involontairement). »
p187

« Les butins sont licites à la communauté musulmane » [...] « Celui qui tue (un ennemi) à droit à ses dépouilles« 
p187-188

Expulsion des juifs du Hedjaz
« Nous nous mîmes en route avec le Prophète et quand nous arrivâmes chez les juifs, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) les interpella en ces termes : « Ô troupe de juifs! Embrassez l’Islam et vous trouverez le salut ». [...] Sachez que la terre n’appartient qu’à Dieu et à Son envoyé et que je veux vous expulser du territoire que vous occupez. Que celui de vous qui possède quelque bien le vende. Sinon sachez bien que la terre n’appartient qu’à Dieu et à Son envoyé ».
p191

D’après ‘Aïcha (raa), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dit, lors de sa maladie à la suite de laquelle il succomba : « Que Dieu maudisse les juifs et les chrétiens qui ont pris les tombes de leurs Prophètes pour oratoires ». ‘Aïcha poursuivit : « Sans cela, on aurait fait bâtir la tombe (du Prophète) sur une place éminente, mais il craignait qu’on la prenne pour oratoire »
p59

« D’après Abou Hourayra (que Dieu l’agrée), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Que Dieu combatte les juifs qui ont pris pour oratoires les tombes de leurs Prophètes. »
p60

-                                                    819097MosqueMontlimarDaeshchristianophobie2 charia
-                                                   783743MosqueMontlimarDaeshchristianophobie chrétiens
-                                              663002MosqueMontlimarDaeshchristianophobie3 christianophobie
Églises profanées et détruites par Daesh en Syrie et en Irak au nom du Coran et de la sunnah tel que le veut le Prophète Mohamed dans le « sahih Mouslim »

« 822. D’après ‘Aïcha (raa), Oum Habîba et Oum Salama racontaient à l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) qu’elles avaient vu, en Abyssinie, une église dans laquelle il y avait des représentations figurées. L’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) leur dit : « Chez ces gens-là, quand un homme vertueux meurt, ils bâtissent sur sa tombe un oratoire où ils dessinent de telles représentations. Ces gens-là seront les pires des créatures aux yeux de Dieu le Jour de la Résurrection ».
p59

« 3943. D’après ‘Abdoullâh Ibn Mas’oûd (que Dieu l’agrée), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Au Jour de la Résurrection, les gens qui éprouveront de la part de Dieu les plus terribles châtiments seront les peintres (plutôt, fabricants de figures : peintres, sculpteurs, dessinateurs et autres) ».
p227

« 220. D’après Abou Hourayra (que Dieu l’agrée), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Je jure par Celui qui tient mon âme en Son pouvoir, il s’en faut de bien peu que le fils de Marie (que la paix soit sur lui) descende pour vous juger équitablement. Il brisera le crucifix, tuera les porcs, fera disparaître la capitation. »
p22

-                                                      839265MosqueMontlimarCoranjihad Coran

« les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse! Comment s’écartent-ils (de la vérité)? »
Le Coran 9:30

« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies. »
Le Coran 9:29

-                                                          608868MosqueMontlimarDaeshexecution Daesh

-                                                         318911MosqueBordeauxmassacredAlDuvair Drôme

En mars 2013, les habitants du village chrétien d’Al-Duvair en Syrie sont entièrement massacrés, dont femmes et enfants, par les rebelles syriens de l’Armée Syrienne Libre (ASL) ayant prêtés allégeance à Al-Qaïda, et suivant les préceptes de l’Islam.

-                                                589623MosqueMontlimarchrtiensKenya état islamique

Pendant les festivités de Pâques le 2 avril 2015, les islamistes massacrent 148 Chrétiens à l’Université de Garissa au Kénya

Daesh se réfère au Sahih Mouslim (hadith 3261) pour déterminer le statut des Chrétiens en terre d’Islam. Il concerne les Chrétiens adultes mâles non-esclave, en bonne santé et financièrement solvables.
Les Chrétiens ont le choix entre trois possibilités :
1) se convertir à l’Islam
2) rester Chrétiens, mais ils doivent alors s’acquitter d’une taxe, un impôt, la Jizyah :
    4 dinars pour ceux qui possèdent de l’or
    40 dirhams pour ceux qui possèdent de l’argent
    (1 dinar -> 4,25g d’or 21 carats : 1 dirham -> 2g d’argent)
3) la décapitation ou la crucifixion

Toutes les Églises sont détruites.


Le Patriarche Kirill de Moscou et de toutes la Russie en revenant de sa visite en Syrie écrivait dans une lettre adressée au président Barack Obama
:

« La ville de Mossoul comptait 45 églises. Il n’en reste plus une seule, les lieux de culte ont été détruits. 400 églises ont été détruites en Syrie. [...] Le Christianisme est la religion la plus persécutée. La même chose se produit au Nigéria, au Pakistan et en Afrique du Nord. Dans plusieurs pays en Europe aussi, les gens n’ont plus le droit de montrer leur Croix au travail, au nom de la tolérance, ils n’ont plus le droit d’utiliser le mot « Noël », ou « Pâques », qui deviennent les vacances d’hiver et de printemps. »

Plusieurs reportages dans l’état islamique font mention de massacres de Chrétiens et de populations non-musulmanes. Les documentaires réalisés par les journalistes Ian Birrell et Medyan Dairieh sont assez édifiants.

Ces ouvrages justifiant ces massacres incitent au repliement, au commmunautarisme, au rejet de l’Autre, de tout ce qui n’est pas islamique, et à la séparation entre les Musulmans et les Mécréants.
Question inquiétante : ces livres sont-ils également utilisés comme base des cours dispensés aux enfants de l’école coranique de la Mosquée de Montélimar ?

On peut suivre l’orientation idéologique du lieu de Culte de Montélimar, en écoutant les précheurs comme l’imam Abdallah, un prédicateur de l’islam politique antisioniste qui dispense sa « Bonne Parole » dans plusieurs Mosquées de France, venu donner un sermon à la Mosquée Essalam de Montélimar, un court extrait :

« Il faut qu’on aille chercher nos droits. C’est notre rôle en tant que Musulman et en tant que citoyen. On doit chercher nos droits, on doit aller pour réclamer nos droits et les prendre. Heureusement que nous sommes dans un pays de droit, et on doit réclamer ces droits, avoir nos mosquées, pratiquer sa religion, être enterré selon les règles de l’Islam, ça c’est des choses importantes, et c’est les Musulmans qui doivent le faire. Les autres ne vont pas venir à nous : « Tenez, on va vous donner ça ». Si nous ne représentons pas une force dans ce pays, on sera toujours traité d’une mauvaise manière. »
[31:15]
conférence de l’imam Abdallah à la Mosquée de Montélimar « vivre sa foi en France » en février 2015
D’après l’imam Abdallah, les Musulmans vivraient en France en milieu hostile, ils sont « traités de mauvaise manière » parce qu’ils ne veulent pas faire de concession, et pratiquer l’Islam comme s’ils étaient dans un pays musulman.

Aperçu de l’idéologie véhiculée par l’imam Abdallah à ses Fidèles :

« En interdisant la manifestation pour Gaza à Paris le lobby sioniste vient de rendre le plus grand service à la lutte pro-palestinienne !
Ils viennent de prouver, à tous les français et au monde, qu’ils sont l’ennemis de la démocratie, les pro de la justice à plusieurs vitesses, les oppresseurs de la liberté d’expression. »
[...]
« Gaza est Auschwitz en plus grand, les bombes de phosphores ont remplacées les chambres à gaz.
Le nazisme et le sionisme : deux idéologies mais même arrogance, même barbarie, des outils plus modernes mais aussi mortels.
Ce qu’a fait Hitler aux juifs est une énorme injustice.
Ce que font les sionistes aux palestiniens est une énorme injustice. »

-                                                     933792MosqueMontlimarimamAbdallah femmes
Sur son site internet officiel, l’imam antisioniste Abdallah, prédicateur à la Mosquée Essalam de Montélimar, compare Gaza à Auschwitz, un camp de concentration, le nazisme et le sionisme seraient deux idéologies identiques, destructrices et barbares. (hard-copy 1) (hard-copy 2) (hard-copy 3) (hard-copy 4)

Pour l’imam Abdallah, le programme d’extermination mis en place par Hitler et Heydrich pendant la deuxième guerre mondiale afin d’exterminer la population Juive de la planète, plus de six millions de femmes, enfants, vieillards liquidés, assassinés et jetés dans les chambres à gaz à l’échelle industrielle en mois de cinq ans, est mis sur le même plan que la riposte israélienne face aux tirs de roquettes du Hamas à l’été 2014.
Il faut rappeler que depuis la création de l’état d’Israël en 1948 jusqu’à aujourd’hui, la population de la bande de Gaza a été multipliée par six en passant de 250 000 à 1 500 000 habitants. S’il y a eu génocide à Gaza, il est plutôt raté !
L’imam Abdallah développe une véritable propagande d’incitation à la haine du sionisme et d’Israël, considéré comme un état nazi.

Montélimar réunissait par ailleurs le 20 décembre 2014 un colloque des imams de la région de Montélimar donné entièrement en langue arabe.
Cela va-t-il dans le sens de l’intégration de la communauté musulmane dans la société française ?

-                                                                                  863910MosqueMontlimarFranckReynierislamisation France

« Je souhaite que ce projet de lieu de culte musulman se réalise. Il n’est pas normal que la communauté musulmane pratique dans les conditions actuelles. La communauté a choisi un terrain qui lui convient à Pracomtal. Je viens de demander aux services municipaux de signer avec ses représentants un bail emphytéotique (d’une durée de 99 ans) pour 1 euro symbolique. Au lieu d’acheter le terrain à la Ville, la communauté musulmane pourra en disposer pour un euro. Je pense que l’on aura à délibérer sur ce sujet lors du conseil municipal du 29 septembre 2008″.
Le maire UDI Franck Reynier livre progressivement la ville de Montélimar aux islamistes qui diffusent une propagande antisémite, antichrétienne et jihadiste

6 septembre, 2014

Mohamed Bajrafil, imam de la Mosquée d’Ivry-sur-Seine, développe une propagande anti-occidentale et donne une « leçon d’Humanité à la France » : « Des Tariq Ramadan ? Il en faudrait 36 000 ! »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 03 min

Ivry-sur-Seine est une ville de près de 60 000 habitants de la banlieue sud de Paris dans le département du Val-de-Marne (94).
L’importante communauté musulmane installée dans la ville s’agrandit au fil des années et ne veut plus se contenter d’un gymnase servant de Mosquée temporaire, rue Jean-Jacques-Rousseau. Les associations islamiques réclament depuis plusieurs années, un lieu de culte décent.

-                                                   Mohamed Bajrafil, imam de la Mosquée d'Ivry-sur-Seine, développe une propagande anti-occidentale et donne une
-                           Mosquée d’Ivry-sur-Seine, en attendant la construction d’un futur complexe islamique

-                                               987349MosqueIvrypriresderue Abdallah BenMansour dans religion
-                     prière de rue islamique pendant la fête de l’aïd à Ivry-sur-Seine, organisée par le Collectif Annour

Le 20 juin 2013, pour satisfaire ces revendications, la municipalité dirigée par le maire communiste Pierre Gosnat a renouvelé un protocole avec l’Association du Collectif Annour, prévoyant la réalisation d’un centre cultuel et culturel musulman sur la commune.
Le 11 juillet 2014, le maire et les élus sont invités par l’association Annour pour peaufiner le projet du futur grand complexe islamique, tout ceci au détriment et au mépris de la Loi de 1905 sur la séparation du Culte et de l’État, l’argent des contribuables ne devant financer aucun culte.

-                                                                         500522MosqueIvryPierreGosnat2 Ahmed Jaballah
Le maire communiste Pierre Gosnat et des élus de la ville invités dans la Mosquée temporaire par l’imam Mohamed Bajrafil le 11 juillet 2014, pour discuter du projet de construction de la future grande Mosquée d’Ivry-sur-Seine. Et la laïcité dans tout ça ?

L’imam de la Mosquée d’Ivry-sur-Seine est un comorien, Mohamed Bajrafil. Son blog officiel (hard-copy) sur Internet regroupe plusieurs dizaines d’enregistrements vidéos de ses conférences données dans la Mosquée, (un gymnase temporaire réaménagé), devant ses fidèles, que l’on peut consulter gratuitement en ligne, ainsi que sur son compte Youtube. (hard-copy).
-                                                                       830951MosqueIvryMohamedBajrafil Allah
-                                                                        L’imam de la Mosquée d’Ivry-sur-Seine, Mohamed Bajrafil

Quelle doctrine est enseignée aux Musulmans d’Ivry-sur-Seine par cet imam, sous la bienveillance de la municipalité de Pierre Gosnat ?

Il est tout d’abord inquiétant de constater que Mohamed Bajrafil a participé au Rassemblement Annuel des Musulmans de France (RAMF) tenu au Bourget du 18 au 21 avril 2014, il a donné une conférence le 19 avril 2014 pendant ce meeting.
Le RAMF est organisé par l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). L’organisation est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

-                                775259MosqueIvryRAMUOIF2014 Amar Lasfar
-                                                 266204MosqueIvryUOIFFrresMusulmans antisémitisme
En avril 2014, Mohamed Bajrafil a participé aux RAMF de l’UOIF au Bourget, un rassemblement d’islamistes militants qui soutiennent l’organisation politique des Frères Musulmans pro-Morsi, classée comme terroriste en décembre 2013 par les dirigeants égyptiens actuels.

Pour se faire une idée des influences idéologiques dispensées lors de ce rassemblement, on pouvait noter comme principaux intervenants en plus de Mohamed Bajrafil (hard-copy) :

- Tariq Ramadan (qui explique dans ses livres vouloir construire un état dirigé par un imam sous la charia)
– Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, qui enseigne que l’Occident est décadent, contaminé par le « Dajjal », un borgne de l’oeil droit, que seule la charia, la loi islamique peut encore sauver. Il a tenu des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
– Tareq Oubrou, qui déclarait dans les années 1990 vouloir construire un Califat pour tous les musulmans.
– Nabil Ennasri qui appelle, lors des élections, les Musulmans « à faire tomber Manuel Valls », l’ami « Éternel d’Israël »
- Amar Lasfar, président de l’UOIF, qui glorifie la conquête du monde arabe par l’organisation politique des Frères Musulmans.
-
Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF,  a déclaré que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
- le prédicateur antisioniste Abdallah Benmansour, membre fondateur de l’UOIF, explique à la Mosquée d’Aulnay-sous-Bois que la Charia est la seule Loi valable pour l’Humanité, et que les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam.
- Hassan Safoui, prédicateur militant dans les Mosquées contre la Loi interdisant le port du voile islamique à l’école.
- Moncef Zenati, un prédicateur antisioniste virulent de l’UOIF.

Image de prévisualisation YouTube
Importation du conflit israélo-palestinien pendant le RAMF en avril 2014 au Bourget : des milliers de militants crient : « Nous sommes tous des palestiniens ! »

Mohamed Bajrafil est-il pour autant un adepte de l’idéologie des Frères Musulmans ? On constate que l’imam n’hésite pas à inviter des conférenciers de l’Islam politique fondamentaliste dans sa Mosquée à Ivry-sur-Seine.

-                                                                         644594MosqueIvryBenMansour2 antisionisme

-                                 395240MosqueIvryBenMansour charia
Abdallah Benmansour, un des membres fondateurs de l’UOIF qui voit dans les Musulmans l’avenir de l’Humanité sous la Charia, et déjà présenté ci-dessus, était invité le 5 juillet 2014 pour donner une conférence à la Mosquée d’Ivry-sur-Seine (hard-copy).

-                                                                     389133MosqueIvryMohamedAhsaini2 chrétiens
-                                                 320874MosqueIvryMohamedAhsaini3 christianophobie
le prédicateur Mohamed Ahsaini, pour qui une femme non voilée est une hérésie, a donné une conférence en juillet 2014 à la Mosquée d’Ivry-sur-Seine

Le prédicateur Mohamed Ahsaini est également un invité régulier à la Mosquée d’Ivry-sur-Seine (hard-copy). C’est un fondamentaliste qui considère que le voile islamique est une obligation pour les femmes, d’après lui, dans un sermon donné à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple, «une fille de sept ans qui commence à s’intéresser à ses cheveux, ça amène à l’échec scolaire, et à la perturbation psychologique.»

-                                                                   560718MosqueIvryNabilEnnasri2 Coran

Nabil Ennasri, déjà présenté plus haut dans l’article, un militant politique antisioniste et antioccidental, est également dans les petits papiers de Mohamed Bajrafil. Il fut invité à la Mosquée d’Ivry-sur-Seine en juillet 2014 (hard-copy)

 

On va constater que la vision de l’Islam dispensée par Mohamed Bajrafil suit le fil conducteur de ces prédicateurs. Elle est essentiellement antioccidentale et anti-américaine Court extrait de ses conférences données à la Mosquée d’Ivry-sur-Seine, consultables gratuitement en ligne.

« Le dhimmi, c’est le non-musulman, le chrétien ou le juif qui vit dans une population à majorité musulmane. Celui-ci bénéficie d’un statut particulier qu’on appelle le dhimmisme. On fait un pacte de non-agression dans ce qu’on appelle aujourd’hui la concitoyenneté.
Parmi les français, il y en a qui sont musulmans, et d’autres qui ne le sont pas. Si la composante de la population française était à majorité musulmane, et c’est ce que ne comprennent pas les gens, il aurait fallu que nous nous occupions autant de nous même que de ceux qui ne sont pas musulmans. »

[0:40]
Conférence de Mohamed Bajrafil, L’État musulman (hard-copy)

« La première constitution de l’Histoire de l’Humanité, ce ne sont ni les romains, ni les grecs, ni les persans qui l’ont établie, c’est le Prophète Mohamed qui l’a écrit, qui l’a demandé. »
[16:49]
Conférence de Mohamed Bajrafil, « jihad, jizya et patrie : une résistance intellectuelle »

Mohamed Bajrafil développe une vision idéologique totalitaire, et nous montre que l’Islam n’est pas simplement une religion dans le sens spirituel du terme, qui ne concerneraient que la communauté musulmane. Les populations non-musulmanes sont englobées dans le système islamique en tant que sous-citoyen (le dhimmi) soumis par une loi islamique, qui serait d’après l’imam, « la première constitution jamais écrite dans l’Histoire de l’Humanité » (sic).
Plus grave, Bajrafil nous explique que si un jour la population française devient majoritairement musulmane….les décisions devront se faire par des dirigeants musulmans, ce seraient eux qui deviendraient responsables en « s’occupant » des non-musulmans. Le retour du statut de dhimmi !
Pour comprendre ce qu’est ce fameux « pacte de non-agression », évoqué par Mohamed Bajrafil, voyons en résumé le traité établi par le Calife Omar au VIII siècle pour « protéger » les non-musulmans, qui a servi de base de juridiction islamique jusqu’au XIXème siècle pour régir la vie des dhimmis dans le monde musulman :

  • Nous ne construirons plus dans nos villes et dans leurs environs, ni couvents, ni églises, ni cellules de moines, ni ermitages. Nous ne réparerons point, ni de jour ni de nuit, ceux de ces édifices qui tomberaient en ruine, ou qui seraient situés dans les quartiers musulmans.
  • Nous tiendrons nos portes grandes ouvertes aux passants et aux voyageurs. Nous donnerons l’hospitalité à tous les Musulmans qui passeront chez nous et les hébergerons durant trois jours.
  • Nous ne cacherons rien aux Musulmans qui soit de nature à leur nuire.
  • Nous n’enseignerons pas le Coran à nos enfants.
  • Nous ne manifesterons pas publiquement notre culte et ne le prêcherons pas. Nous n’empêcherons aucun de nos parents d’embrasser l’Islam, si telle est sa volonté.
  • Nous serons pleins de respect envers les Musulmans. Nous nous lèverons de nos sièges lorsqu’ils voudront s’asseoir.
  • Nous ne chercherons point à leur ressembler, sous le rapport des vêtements, par la calotte, le turban ou les chaussures, ou par la manière de peigner nos cheveux.
  • Nous ne monterons point sur des selles.
  • Nous ne ceindrons pas l’épée. Nous ne détiendrons aucune espèce d’arme et n’en porterons point sur nous.
  • Nous ne vendrons point de boissons fermentées.
  • Nous nous tondrons le devant de la tête.
  • Nous nous habillerons toujours de la même manière, en quelque endroit que nous soyons; nous nous serrerons la taille avec une ceinture spéciale.
  • Nous ne ferons point paraître nos croix et nos livres sur les chemins fréquentés par les Musulmans et dans leurs marchés. Nous ne sonnerons la cloche dans nos églises que très doucement. Nous n’y élèverons pas la voix en présence des Musulmans. Nous ne ferons pas les processions publiques du dimanche des Rameaux et de Pâques. Nous n’élèverons pas la voix en accompagnant nos morts. Nous ne prierons pas à voix haute sur les chemins fréquentés par les Musulmans et dans leurs marchés. Nous n’enterrerons point nos morts dans le voisinage des Musulmans.
  • Nous n’aurons point de vue sur les maisons des Musulmans.
  • ………

Ces contraintes sont basées sur la sourate 9:29 du Coran :
« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies. »
Est-ce que les règles énoncées dans ce pacte de « non-agression » vous semblent respectueuses des droits des non-musulmans (dhimmi), comme le suggère Mohamed Bajrafil ?

Cette « constitution » élaborée par le Prophète Mohamed, qui met sous protectorat musulman les minorités religieuses, gère également les comportements en société des individus, des familles, au détriment de leur vie privée. Tout doit être sous contrôle.
Extrait d’une des conférences dans laquelle Mohamed Bajrafil donne une « leçon d’Humanité à la France » sur les punitions à infliger en cas d’adultère.

« Il faut que cela soit au nom de l’État. Exactement comme aux États-Unis aujourd’hui, il y a des états qui appliquent la peine de mort. Mais ce n’est pas l’individu qui a le droit de se faire justice. Si vous expliquiez tout ça aux gens, même l’histoire du moratoire, on n’en parlerait même pas.
Du temps du Prophète, quatre personnes ont vu une personne faire l’acte adultérin. Il a rappelé les quatre. Il en a appelé un, deux, trois, qui ont dit qu’ils ont vu, le quatrième a dit qu’il n’était pas sûr. Il les a pris les quatre : BOUM, BOUM, BOUM, BOUM, ils se sont fait flagellés, pourquoi ? Parce que vous n’êtes pas sûr, et que vous avez porté atteinte à l’honneur d’un homme et d’une femme, donc c’est vous qui méritez d’être punis, pas lui. »  

[13:02]
Mohamed Bajrafil – « Leçon d’Humanité à la France » (hard-copy) et sur Youtube

On pourrait croire que Mohamed Bajrafil est un Musulman progressiste, mais à aucun moment par exemple, il ne remet en cause les punitions pour acte d’adultère préché par le Prophète Mohamed dans la Charia islamique. Si quatre témoins se présentent et prouvent l’acte d’adultère, le couple accusé sera flagellé en public, sinon, ce seront les calomniateurs qui seront flagellés s’ils ne peuvent apporter les preuves de l’acte.
Est-ce que cet enseignement de la Charia est adapté à nos sociétés occidentales ?

-                                              521550MosqueIvryMohamedBajrafil4 Frères Musulmans

« Les dégats qu’Israël a fait en un mois, ne représentent même pas 1% des dégats que commettent les cinémas américains dans la tête de nos enfants. »
[0:00]
Conférence de Mohamed Bajrafil à la Mosquée d’Ivry-sur-Seine (hard-copy)

Mohamed Bajrafil est par ailleurs un militant politique antioccidental et anti-américain.
Pour faire la promotion de l’Islam, Bajrafil critique le monde occidental, diabolise en permanence l’État français, l’occident et le gouvernement américain. L’Occident est sans cesse décrédibilisé, mis en opposition avec les soient disantes valeurs saines de l’Islam, la religion d’Amour, de Paix et de Tolérance.

Exemple, parmi une de ses nombreuses conférences traitant le sujet, « Leçon d’Humanité à la France », quelques extraits en gras italique ci-dessous :
« On nous parle de choc des civilisations, mais qui a cherché qui ? Nous on s’est opposé à qui ? Si vous comptez la première et la deuxième guerre mondiale, en nombre de victimes, je suis certain que depuis que l’Humanité existe, il n’y a pas eu autant de morts, en deux guerres. Et ça a eu lieu où ça ? L’Islam a appelé à faire quoi dans cette histoire ? L’Islam était où ? Sachez le dire aux gens. Aujourd’hui l’Islam est montré du doigt partout. Même dans la campagne présidentielle, ça pose problème. Mais l’Islam n’a jamais appelé à tuer personne ! Bande d’idiots, lisez l’Histoire ! Si Hitler était Musulman, je vous aurai donné raison !
Même le président sortant Sarkozy l’a dit : « Hitler n’était pas Musulman », sauf que je ne sais pas ce qui s’est passé par la suite pour qu’il réintroduise l’Islam dans la cabane présidentielle, alors qu’il a avoué qu’Hitler n’était pas Musulman, il n’était pas Arabe, il était d’ici, aryen, comme nous ! Enfin, on se comprend. « 
[...]
« Quand l’Islam était en Espagne, est-ce que les vieilles églises ont été détruites ? Elles sont là ! Si l’Islam était une force d’occupation, aucune de ses Églises ne serait debout. Quand l’Islam est parti, toutes les Mosquées ont été transformées. Qui a des leçons d’Humanité à donner à l’autre ? »
[02:13]
« Nous musulmans, nous n’avons à recevoir de leçons de quelque religion que se soit par rapport à ces choses là. Les croisades, qui est parti chercher qui ? C’est l’Islam qui est venu, qui a massacré ? Absolument pas ! »
[03:17]
« Le Frère Tariq Ramadan, il est devenu porte-drapeau, mais il faudrait qu’il y en ait 36 000, pour faire savoir ce qu’est l’Islam, parce qu’il ne peut pas tout faire tout seul ! »
[14:55]
Conférence de Mohamed Bajrafil à la Mosquée d’Ivry-sur-Seine – « Leçon d’Humanité à la France »

L’imam d’Ivry ne fait que taper sur l’Occident, mais jamais sur les atrocités perpétrées par les Musulmans au nom de l’Islam au cours de l’Histoire.
Il évoque les Croisades, Hitler, mais jamais les jihad islamiques.
Mohamed Bajrafil manipule les Musulmans d’Ivry-sur-Seine en passant sous silence les dizaines de millions de morts perpétrés au cours des siècles suite aux persécutions et jihad islamiques pour imposer la Charia dans de vastes parties du monde.
Si l’Islam est si pacifique et tolérant envers les minorités religieuses comme veut nous le faire croire Bajrafil, alors pourquoi la Grande Mosquée de Cordoue a-t-elle été construite en détruisant la Basilique et le monastère de Saint-Vincent, et pourquoi toutes les autres Églises de la cité furent détruites ? Où est la tolérance en Islam, censée préserver les lieux de culte chrétiens comme l’affirme Bajrafil ?

L’Empire chrétien byzantin a été totalement démantelé par les ottomans lors des conquêtes islamiques, faisant des centaines de milliers de morts, et les milliers d’Églises ont toutes été transformées en Mosquées (à quelques exceptions près), dont la célèbre Basilique Sainte-Sophie de Constantinople (Istanbul), transformée en Mosquée au XVème siècle, puis devenue musée depuis 1934 sous Attatürk.
L’anéantissant d’un patrimoine chrétien d’une valeur inestimable, la population turque vivant aujourd’hui sur les vestiges de l’Empire byzantin, est à 99% musulmane. Tout cela est passé sous silence par Mohamed Bajrafil.

Le but étant bien évidemment de magnifier l’Islam et de montrer un Occident décadent aux valeurs malsaines dont les dirigeants ne cessent de persécuter les Musulmans. Mohamed Bajrafil va même jusqu’à encourager les Fidèles d’Ivry-sur-Seine à suivre le prédicateur Tariq Ramadan, proche de la mouvance des Frères Musulmans, qui appelle officiellement au boycott d’Israël et à la construction d’un état islamique sous la charia.

Toujours dans la même optique, en opposant l’Islam glorieux et l’Occident oppresseur, Mohamed Bajrafil nous décrit ce qu’est le féminisme islamique, et nous explique comment la femme est glorifiée dans l’Islam, et maltraitée en Occident. Un court extrait de sa conférence « Le féminisme islamique » en gras italique ci-dessous :
« L’Islam est le féminisme par excellence, au sens noble du terme. Quand il(le Prophète Mohamed) est venu et qu’il a trouvé qu’on enterrait vivante la femme, il a dit : « Les Croyants et les Croyantes sont les surveillants les uns des autres. » ça, c’est le féminisme. Et ce n’est pas les avis de Caroline Fourest ou je ne sais qui à gauche ou à droite. Le féminisme, c’était une révolution. Mais aujourd’hui, on tape sur quelqu’un de faible, car tout ce qui touche l’Islam vend, surtout quand on dénigre l’Islam.
Est-ce que ces imbéciles-là lisent l’Histoire de l’Islam, l’Histoire des Arabes ? Jusqu’au début du siècle dernier en France, la femme donnait une dot à son mari. Dans la civilisation occidentale pendant très longtemps, la femme était la propriété de son mari. Ils nous prennent pour des imbéciles, où ils croient qu’on ne lit pas l’Histoire ?
Et il y quatorze siècles, un homme, avec une religion venant d’Allah est venu dire : « non, elle a droit à l’héritage. »
[0:00]
« Revenons au comportement du Prophète. Les savants de l’Islam disent que le quart du droit musulman vient d’Aïsha (une des femmes du Prophète). Donnez-moi le nom d’une femme au XXIème siècle en France, je vous mets au défi de me trouver une femme qui a autant inspiré une juridiction que Aïsha en Islam. Allez, amenez-la moi, je vous attends ! Le quart du droit musulman vient de Aïsha, le quart de l’Islam vient d’une femme. Donnez-moi le nom d’une femme dans le monde qui a autant inspiré une juridiction que Aïsha en Islam, Caroline Fourest et compagnie, venez ! Allez trouvez-la moi ! [...] Alors qu’en France, qu’une femme soit premier ministre, c’est une galère. [...] Et on vient nous dire que l’Islam a volé les droits à la femme ?« 
[2:59]
Conférence de Mohamed Bajrafil à la Mosquée d’Ivry-sur-Seine – « le féminisme islamique », et sur Youtube (hard-copy)

Pour les gens qui connaissent l’Islam, les propos de Bajrafil sont presque risibles. Le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, serait l’inventeur du féminisme moderne, le Libérateur de la femme !
Pour réhausser le statut de la femme en Islam, Mohamed Bajrafil manipule les musulmans et leur fait avaler des couleuvres.
Aïsha, une des femmes du Prophète, (épousée à 6 ans et consommée à 9 ans d’après les hadiths authentiques de Boukhari, pédophilie vous avez dit ?) a inspiré la juridiction islamique, ce qui démontrerait l’avancée du monde islamique en matière de droits des femmes, et qui n’aurait d’après Bajrafil aucun équivalent dans la civilisation occidentale, les femmes étant considérées comme des arrierées en occident, des propriétés de leur mari.

Mohamed Bajrafil n’a jamais lu de biographie du Prophète ? Aurait-il oublié les hadiths authentiques de Boukhari, Muslim, Abou Da’woud ?
Combien de femmes avait le Prophète ? On lui connaît au moins neuf femmes en même temps. Combien d’esclaves sexuelles possédait-il dans son harem, gagnées comme prises de guerre ?
Mohamed Bajrafil n’at-il pas consulté, SUR LE PROPRE SITE OFFICIEL DE LA MOSQUÉE D’IVRY-SUR-SEINE, les livres de la Sunnah du Prophète Mohamed (hard-copy) ?
N’a-t-il pas lu « les Jardins des vertueux », un livre référence écrit par des auteurs « reconnus pour leurs sciences et leurs bonnes croyances », disponible gratuitement et intégralement en ligne sur le site de la Mosquée d’Ivry-sur-Seine pour parfaire la connaissance de l’Islam ?

-                                                                 738301MosqueIvrylejardindesvertueux guerre sainte
« Les jardins des vertueux », livre référence pour les Musulmans après le Coran, est un véritable manifeste antichrétien, antisémite et misogyne, appelant à la gloire au combat contre les Infidèles (jihad islamique)

On peut lui rafraichir la mémoire et lui rappeler quelques passages de ce livre concernant « la juridiction féminine » :

281. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lorsque le mari invite sa femme à partager sa couche, qu’elle s’y refuse et qu’il passe la nuit mécontent d’elle, les anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin ». [Bukhari et Muslim]
p84

282. Toujours selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Il n’est pas permis à l’épouse de jeûner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. » [Bukhari et Muslim]
p464

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)
p84

285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)
p84

989.Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu a dit: «II est interdit à toute femme qui croit en Dieu et au jour dernier de faire un voyage d’un jour et d’une nuit sauf si elle est accompagnée d’un parent n’ayant pas le droit de l’épouser (père, frère, fils etc…)». (Unanimement reconnu authentique)
p272

990. Ibn « Abbàs (das) rapporte qu’il a entendu le Prophète dire: «Surtout qu’un homme ne reste pas en tête à tête avec une femme sauf si elle est accompagnée d’un parent n’ayant pas le droit de l’épouser. De même que la femme n’a pas le droit de voyager sans être accompagnée de ce parent». Quelqu’un dit: «O Messager de Dieu ! Ma femme est sortie en pèlerinage et je viens d’être enrôlé pour telle campagne militaire». Il lui dit: «Va plutôt faire le pèlerinage avec ta femme». (Unanimement reconnu authentique)
p272

« Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand ! »
Le Coran – les femmes 4:34

« Voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. »
Le Coran – les femmes 4:34

Où est la défense de la femme par le « beau modèle », le Prophète de l’Islam ?
Pensez-vous que cet ouvrage, disponible en ligne sur le site de la Mosquée d’Ivry-sur-Seine afin d’endoctriner les Musulmans, peut servir de modèle au « féminisme islamique » ? Comment pensez-vous que se comporte un pieux Musulman envers sa(ses) femme(s), après avoir ingurgité ce livre ? Quel est le statut des femmes musulmanes dans les 57 pays officiellement musulmans (membres de l’OCI), ont-elles la liberté d’épouser des non-musulmans ? D’hériter l’équivalent de ce qu’hérite un homme ?

Il faudrait que Mohamed Bajrafil nous montre également dans quel califat islamique les femmes ont eu autant de pouvoir que les reines de France, comme Aliénor d’Aquitaine, Blanche de Castille, Marie de Médicis, Catherine de Médicis qui ont gouverné des États, ou Jeanne d’Arc qui a commandé l’armée de France contre les anglais à la fin du Moyen-âge.

-                                                             960424MosqueIvryPierreGosnatsoutientleterroristeMarwanBarghouti hadiths

Pour satisfaire la communauté musulmane et récupérer des voix électorales, le maire communiste d’Ivry-sur-Seine Pierre Gosnat est prêt à céder aux revendications des islamistes fondamentalistes diffusant les préceptes de la Charia (juridiction incompatible avec une démocratie) et la haine de l’Occident, détruisant sur le long terme, le tissu social et structurel de la ville.
Le maire va jusqu’à soutenir le terroriste palestinien Marwan Barghouti en 2009, un des leaders des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, organisation ayant commis des attentats contre des civils israéliens. Pierre Gosnat a nommé le terroriste « citoyen d’Honneur » de la ville, et demande sa libération (il est actuellement détenu en Israël), comme le réclament les associations islamistes de banlieues.

23 février, 2014

Comment bien battre sa femme, les sites islamistes recommandés par les responsables de l’Association Musulmane Yerroise (Mosquée de Yerres)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 15 h 51 min

Yerres est une commune française située au sud-est de Paris dans le département de l’Essonne (91) en région Île-de-France.

Depuis un peu plus d’une dizaine d’années, une communauté Musulmane s’est installée dans la ville.
Au fil du temps, la communauté se structure et en 2003, l’Association Musulmane Yerroise (AMY) est née.
l’AMY est une association culturelle ayant pour but de promouvoir le développement culturel, cultuel et structurel de la communauté musulmane d’Yerres et de ses environs, en étroite collaboration avec les autorités locales compétentes.
Pour pallier aux manques de lieux de Cultes Musulmans sur la commune, l’association obtient du maire Nicolas Dupont-Aignan (Debout La République) une salle de prière dans les locaux mêmes de la mairie, au mépris de la laïcité et de la Loi de 1905, l’État ne devant favoriser et ne financer aucun Culte.

Un local associatif est finalement réaménagé en Mosquée au 101 rue Raymond Poincaré à Yerres.
L’école coranique de la Mosquée de Yerres permet, tous les dimanches de 10h00 à 12h00 aux enfants à partir de 7 ans de suivre des cours de langue Arabe et du Coran.

Qu’enseignent les prédicateurs Musulmans de l’AMY ? Un Islam ouvert et tolérant, respectueux des principes de la République Française ?
L’AMY met à disposition un site officiel Internet pour mieux comprendre l’Islam. Les internautes peuvent ainsi parfaire leurs connaissances du Coran et de la sunnah du Prophète Mohamed, un article de référence tiré du site fondamentaliste islamique http://sajidine.com en donne une présentation : (hard-copy)
« S’il (le Musulman) renie certains principes des croyances essentielles, qu’il en doute, rejette un devoir ou un interdit unanimement reconnu ou renie un seul mot du Coran, il sort de la religion, il est considéré comme un renégat auquel on enlève la nationalité islamique. L’apostasie est le plus grand crime en Islam. »

Quitter l’Islam est un crime. Les Musulmans sont soumis à la pression de la communauté, ceux qui tentent de partir, de délaisser la religion, seront considérés comme des traîtres, des « renégats », rejetés par le groupe.
La suite de l’article réoriente directement vers le site fondamentaliste http://sajidine.com (hard-copy), où l’on peut trouver toute la documentation de l’Islam rigoriste, en particulier les recueils de hadiths, comme le « Jardin des Vertueux » (hard-copy), véritable manifeste d’incitation à l’antisémite et l’antichristianisme et à la misogynie.

Sur http://sajidine.com, les fêtes autres que musulmanes sont interdites et ne doivent pas être fêtées. (hard-copy)

« En ce jour de 14 février, soi-disant « fête des amoureux » il nous semble important d’inviter le musulman à ne pas fêter ou participer à des fêtes  d’origines païennes et de nous intéresser à la relation qui lie époux et épouse. »
[...]
« L’Islam est basé sur l’adoration pure, pure de toutes associations et de toute adoration qui n’est pas légiférée et agréée par Allah et son Messager. A cet effet, nous vous invitons chères soeurs, chères frères de ne pas vous laisser prendre par la « Saint Valentin ». »

L’Islam est totalitaire. Tout ce qui n’est pas islamique doit être rejeté. Les prédicateurs interdisent donc aux Musulmans de fêter la Saint-Valentin, fête des amoureux, car ne figurant pas dans le Coran.

On remarque que les responsables du site internet officiel de l’AMY publient également les préconisations pour bien se comporter en Islam avec sa femme.
Le site internet comprend un chapitre sur « la femme en Islam », en cliquant sur « en savoir plus » (hard-copy) en bas de l’article, on accède au site islamiste http://www.womeninislam.ws/fr décrivant le statut de la femme en Islam (cliquez sur le lien du paragraphe « la correction infligée à la femme »), quelques extraits en gras italique ci-dessous  : (hard-copy 1) (hard-copy 2) (hard-copy 3)

LA FEMME EN ISLAMLa correction infligée à la femme

-                                                   Comment bien battre sa femme, les sites islamistes recommandés par les responsables de l'Association Musulmane Yerroise (Mosquée de Yerres) dans Politique 922977MosqueYerresbienbattresafemmereduc1

« Allah (l’Unique) dit :

Quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez pas de voie contre elles. (Sourate 4: An-Nissa, verset 34.)

L’Islam a interdit de frapper la femme et a sévèrement mis en garde contre une telle attitude, parce qu’elle est généralement faible et incapable de se défendre. Le Prophète (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit:

«Qu’aucun de vous ne frappe sa femme comme on frappe un esclave alors qu’à la fin du jour il coïtera (peut-être) avec elle ». (Al Boukhari (5/1997), hadith n° 4908.)

Malgré cette interdiction, il a permis de la corriger, en cas de nécessité extrême et dans des circonstances spéciales, lorsque la femme se révolte contre son mari, en lui désobéissant sans raison valable. Oumou Koulthoum, fille d’Abû Bakr rapporte que : On avait interdit aux hommes de frapper leurs femmes, puis ils se plaignirent contre elles chez le Prophète (qu’Allah soit satisfait de lui) qui leur laissa la voie libre pour les frapper, puis il dit : «La famille de Muhammad a reçu cette nuit la visite de soixante-dix femmes, toutes ayant été frappées ».

Dans ce noble verset, Allah (l’Unique) a expliqué les voies à suivre pour traiter la rébellion de la femme contre son mari –la pilule est parfois amère mais l’homme l’accepte afin de parvenir au bien escompté-, en trois étapes :

Première étape : l’étape du conseil, de l’exhortation, de l’intimidation par l’évocation du châtiment d’Allah, le rappel des droits du mari et de l’obligation de lui obéir. Cette phase se caractérise par la douceur dans la parole et l’affection. Si cette phase n’a pas été concluante, on passe à l’étape suivante.

Deuxième étape : L’étape de la mise en quarantaine dans le lit qui consiste à s’abstenir d’avoir des rapports avec elle, à lui tourner le dos au lit et ne plus lui adresser la parole. Dans cette phase, on joint la douceur à la dureté. Si ce traitement n’a pas été efficace, on passe à l’autre étape.

Troisième étape : La phase de la correction qui doit se faire sans violence, c’est-à-dire : sans lui faire de fracture, ni laisser de marque et en évitant le visage, car le but c’est de rétablir la discipline et non de lui faire mal, et de lui faire comprendre que son acte est inadmissible. Répondant à un homme qui lui avait demandé quel est le droit de l’épouse sur l’époux, le Prophète (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit :

« C’est la nourrir quand tu te nourris, l’habiller quand tu t’habilles, ne pas frapper son visage, ne jamais lui dire : “Que Dieu l’enlaidisse !” et ne pas la mettre en quarantaine en dehors de son foyer ».(Ibn Hibbane (9/482), hadith n° 4175.)

Cette correction s’applique à deux catégories des femmes, ainsi qu’elles ont été établies par les psychologues :

Première catégorie : Les femmes autoritaires : ce sont celles qui éprouvent un plaisir à braver leurs maris et à les assujettir

Deuxième catégorie : Les femmes soumises (masochistes) : Ce sont celles qui éprouvent le plaisir à être frappées et à souffrir. G-A-Hodfield, un psychologue européen dit dans son livre La Psychologie et l’Ethique : « L’instinct de soumission s’accroît et la personne éprouve du plaisir à être assujettie et est ainsi heureuse de supporter la douleur. Cet instinct est très répandu chez les femmes, même si elles l’ignorent, c’est pour cela qu’elles sont connues pour leur capacité à mieux supporter la douleur que les hommes. Ce type de femme est plus impressionné par son mari chaque fois qu’il la frappe et la brutalise et il n’y a rien de plus pathétique pour ce genre de femmes qu’un mari toujours trop doux qui ne se révolte jamais malgré la provocation ».

La correction physique n’est intervenue qu’en dernier lieu dans les différentes phases du redressement et de l’éducation. L’Islam n’autorise le recours à celle-ci que si l’exhortation et la mise en quarantaine n’ont pas servi, de même, on ne recourt pas à cela avec une femme qui préfère le divorce à la correction. Il est à noter que la discrétion est de mise dans l’application de ces étapes : il faut que cela se passe entre les époux, hors de la vue des enfants et des proches. La correction est considérée comme un des moyens de la discipline et de l’éducation. Le père par exemple corrige son fils, le maître son élève dans le but de les discipliner et les éduquer.

Ensuite Allah (l’Unique)a indiqué à la fin du verset que cette mesure disciplinaire est suspendue dès lors que la femme devient obéissante, Allah (l’Unique) dit en effet :

Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes Haut et Grand. (Sourate 4 : An-Nissa, verset 34.)

Ceci prouve que le but visé par ces différentes phases est le rétablissement de l’ordre à travers lequel l’Islam veut préserver la famille de la dislocation, éviter la dispersion des enfants et les conséquences psychologiques qui accompagnent inéluctablement les divorces.« 

D’après les responsables de la Mosquée de Yerres, il est interdit au Musulman de frapper sa femme, sauf si elle lui désobéit. On peut imaginer que si la femme musulmane refuse de faire la vaisselle comme lui demande son mari, alors le mari doit imposer son autorité en trois étapes : la sermoner, la mettre en quarantaine, puis en dernier recours si elle est toujours désobéissante, il est alors permis de lui cogner dessus, mais précise-t-on : « sans lui faire de fracture, ni laisser de marque et en évitant le visage ».
Ouf, l’honneur est sauf !

Au passage, en cliquant sur « polygamie, témoignage », on remarque que la polygamie est une législation autorisée en Islam (hard-copy):
« La polygamie est une législation divine qu’il n’est pas permis à celui qui croit aux messages célestes de nier ou de contredire. La polygamie en Islam est une sunna comme dans les autres religions célestes qui l’ont précédé »

L’AMY administre par ailleurs une chaîne Youtube diffusant des vidéos pour promouvoir l’Islam auprès des Fidèles. (hard-copy)
La chaîne est accessible à partir du site officiel de la Mosquée (hard-copy).

Parmi les différentes vidéos diffusées par l’AMY, on trouve celle de l’islamiste radical indien Zakir Naïk, un extrait d’une de ses prédications donnée devant des indiens, en gras italique ci-dessous :

-                                                                641390MosqueYerreslechristianismenexistepas2 antisémitisme dans religion

L’islamiste radical indien Zakir Naïk, une référence théologique pour les responsables de l’Association Musulmane Yerroise

« Frères ! Comme je l’ai déjà dit dans la Sourate al-Imran chapitre 2 verset 19 : « Certes, la Religion acceptée d’Allah c’est l’Islam. » Donc, la seule religion acceptable auprès d’Allah, c’est l’Islam. L’islam veut dire céder votre volonté à Dieu. Si vous lisez le Christianisme, le mot « Christianisme » n’existe pas dans toute la Bible. Comme l’Hindouisme n’est pas présent dans les textes hindous.
Le mot « chrétien » apparaît dans les Actes des Apôtres, pour décrire les disciples de Jésus. C’était un surnom donné dans le livre des Actes par Antioche. Donc, le mot « chrétien » n’existe pas dans la Bible. Donc Jésus préchait l’Islam. Il va revenir dans ce monde pour expliquer qu’il n’y a pas de Christianisme. Comme le Coran dit à propos d’Abraham, il n’était pas Juif ou Chrétien, il était Musulman. Abraham préchait l’Islam. Moïse préchait l’Islam. [...] Quelqu’un qui dit je ne suis pas ma Volonté mais la Volonté de Dieu, c’est un Musulman. Jésus était Musulman. Jésus préchait l’Islam.
J’ai donné un cours sur les similarité entre le Chrisianisme et l’Islam, et j’ai démontré que le Christianisme ordonne de Croire en un seul Dieu, ne pas Croire dans la Trinité, ou que Dieu ait un fils, ou ne pas créer d’images. Tout est dans la Bible. Il y a des versets à propos de la prière musulmane, l’aumône, le pélerinage et ne pas boire d’alcool. Allah est le même pour toute l’Humanité. Il a seulement donné une religion qui est l’Islam. Toutes les autres religions sont corrompues dès leur forme d’origine. »

propagande antichrétienne et antihindouiste du prédicateur indien Zakir Naïk devant les indiens (hard-copy)

Pour le prédicateur Zakir Naïk, toutes les religions sont des corruptions, seule l’Islam est la vraie religion.
Abraham, Moïse, Jésus et tous les Prophètes de la Bible étaient Musulmans. Le Christianisme, l’Hindouisme ou le Judaïsme n’existent donc pas. Il n’y a pas de Trinité et Jésus n’est pas le Fils de Dieu. Les Chrétiens, les Juifs et les Hindouistes vivent donc dans le péché et la corruption car ne croyant pas à la seule et vraie religion, l’Islam. Une incitation à la haine à peine déguisée contre les communautés juives, chrétiennes et hindouistes.


Parmi les autres vidéos diffusées, l’AMY fait la promotion de l’islamiste radical américain Khalid Yassin, (hard-copy), un prédicateur très prisé dans le monde Musulman, adepte de la théorie du complot. Pour ce prédicateur, les Musulmans sont persécutés à travers la planète par les non-Musulmans.

Le cheikh Khalid Yassin explique par exemple dans une prédication, que le SIDA est un virus fabriqué par les américains dans un laboratoire à Fort Mac Kinley, dans le cadre du projet (« population 2000″) de l’OMS et des Nations Unies pour éliminer les africains, les asiatiques et les pakistanais afin de protéger la civilisation occidentale (hard-copy).

Inquiétant que des responsables d’une association musulmane ayant officiellement pignon sur rue, en relation avec la municipalité administrée par Nicolas Dupont-Aignan puissent propager les prédications de cet extrêmiste.
Dans la vidéo diffusée par l’association Musulmane Yerroise, Khalid Yassin fait la propagande du port du voile islamique qu’il compare au string.
  Extrait en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

-                                                      429137MosqueYerresKhalidYassin2 antisionisme

L’islamiste radical américain Khalid Yassin, une référence théologique pour les responsables de l’Association Musulmane Yerroise, pour qui le SIDA est un virus élaboré par les américains afin d’éliminer les non-occidentaux (africains, asiatiques, pakistanais…)

« Si une femme descendait en string cet escalier, faisait le tour de la salle et retournait d’où elle est venue, on serait stupéfait : »Que se passe-t-il ici ? » Mais nous n’aurions pas le droit de dire quoi que se soit, car dans cette société, il est admis qu’une femme porte cela en public. »
[...]

« Je ne comprends pas pourquoi les Musulmanes posent problème. Que se soit à l’école ou ailleurs, juste parce qu’elles veulent couvrir leur corps et leur tête avec des vêtements amples, pourquoi une telle levée de boucliers ? Qu’ont donc besoin les médias de passer à l’attaque et de brandir des slogans : » Les Musulmans cherchent à dominer notre société ? » ou « Les Musulmans veulent nous imposer leur valeurs » ? J’aimerais rappeler qu’il y a encore 15 ou 20 ans, les religieuses catholiques devaient porter la même chose, vrai ou faux ? »
[...]
« Que veulent-ils que fassent nos Soeurs de Foi ? Est-ce qu’elles sont censées se défaire de leur voile du reste et arborer des strings ? Là, ils seraient tous d’accord ! Nous Musulmans, disons que nous ne sommes pas d’accord. Nous avons le droit de conserver des vêtements et une apparence dont nous estimons qu’ils protègent la dignité et la pudeur. »

Pour justifier le port du voile à l’école, Khalid Yassin explique que puisque les femmes ont le droit de se promener en string dans les établissements, alors les Musulmanes devraient avoir aussi le droit de venir en hijab.
Ce qui est bien évidemment faux. Aucune enfant ou étudiante ne vient à l’école juste avec un string. Aucune femme ne vient travailler dans les bureaux juste habillée en string. Aucune religieuse catholique ne vient prendre des cours habillée en Bonne Soeur dans les écoles publiques.
Khalid Yassin développe un militantisme actif pour inciter les Musulmanes à protéger « leur dignité et leur pudeur » en revendiquant le port du hijab.

Quelle part a l’influence de ces islamistes radicaux sur les responsables de l’AMY, et surtout, on est en droit de se poser la question : est-ce que ces enseignements « spirituels » sont diffusés dans les cours de l’école coranique de la Mosquée de Yerres aux jeunes Musulmans ?

-                                                     374824MosqueYerresNicolasDupontAignan califat

« Je ne pouvais pas engager des fonds publics pour leur construire un lieu de culte. En revanche, j’ai mis à leur disposition une salle de la mairie ». Nicolas Dupont-Aignan a même accepté dans cette salle de la mairie, de faire installer un rideau séparant les Musulmans et les Musulmanes.
Nicolas Dupont-Aignan, maire d’Yerres (Debout La République) – interviewé pour « Les journées de Strasbourg » en mars 2012.
« J’ai des rapports normaux, simples avec l’Association Musulmane Yerroise qui vient aux cérémonies patriotiques déposer une gerbe. Les choses se passent bien,  je les rencontre régulièrement. »
Nicolas Dupont-Aignan, interviewé par l’association islamiste « Fils de France » en juillet 2012, collabore activement au développement de l’Islam fondamentaliste, antichrétien et misogyne sur la commune de Yerres.

-                         442653MosqueYerresNicolasDupontAignanfilsdeFrance2 Camel Bechikh  693036MosqueYerresNicolasDupontAignanfilsdeFrance charia

Camel Bechikh, président de l’association « Fils de France« , à laquelle semble très attaché Nicolas Dupont-Aignan, fut membre du Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens (CBSP), organisation classée comme terroriste par les USA et le Canada pour son financement au Hamas. Il a participé en Iran à une conférence internationale pour la défense de l’Intifada palestinienne, un rassemblement antisioniste.

-                                                       697399MosqueYerresCamelBechikh chrétiens
Camel Bechikh est également membre de l’UOIF, la branche des Frères Musulmans en France, il a participé par exemple au congrès annuel (UOIF) du Bourget en 2013, réunissant des prédicateurs antisémites, antioccidentaux et antichrétiens du monde Musulman.

L’association « Fils de France » qui se veut patriotique et modérée, est co-dirigée par le prédicateur de l’UOIF Tareq Oubrou, qui dans les années 1990 préchaient les enseignement de Hassan Al-Bannah, le fondateur des Frères Musulmans, en expliquant par exemple que : « Le Califat est une obligation, tant que les Musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui oeuvrent pour instaurer ce Califat »
Dans un article publié sur le site officiel de l’association (hard-copy), un auteur défend la chanteuse Diam’s (Mélanie Georgiades), aujourd’hui embrigadée dans une secte où il lui est interdit de montrer une parcelle de son corps aux hommes, de leur serrer la main, d’écouter de la musique, d’aller à la piscine municipale, de faire du  sport (essayer d’aller faire un footing en hijab).
L’article publié sur « fils de France » explique que c’est normal, c’est à la République Française de s’adapter aux moeurs et coutumes de l’Islam !

23 août, 2013

Banalisation de la propagande antioccidentale, antisémite, antichrétienne et misogyne par les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 36 min

Saint-Étienne est une commune de plus de 171 000 habitants du département de la Loire et la région Rhône-Alpes, située à 50 km au nord de Lyon.
Forte d’une importante communauté musulmane, la ville compte quinze lieux de cultes islamiques, Mosquées et salles de prières.

Pour structurer la communauté musulmane et diffuser le Message Coranique d’Allah et son Messager sur Saint-Étienne, Larbi Marchiche, un marocain immigré en France décida de créer en 1982 une association cultuelle pour réunir les musulmans stéphanois et oeuvrer à la mise en place d’un lieu de culte musulman. L’association Islamique de Saint Étienne etait née. Larbi Marchiche​​ fonde par la suite en 1985 la Fédération Nationale des Musulmans de France (FNMF), il en deviendra son vice-président en 1998.

Après sept ans de travaux et plus de 20 ans d’attente, la Grande mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne a pu enfin voir le jour grâce au soutien financier déterminant et décisif du roi du Maroc Mohammed VI qui a fait don de cinq millions d’euros. Le coût de l’édifice s’élevant au total à huit millions d’euros. Larbi Marchiche​​, en devient le recteur.
La Mosquée Mohammed VI fut inaugurée le 19 juin 2012 en présence du sénateur-maire socialiste de la ville Maurice Vincent, du président du CFCM Mohamed Moussaoui et des instances officielles du gouvernement marocain, en particulier de Ahmed Taoufiq, le ministre marocain des affaires religieuses.
Le complexe islamique peut accueillir jusqu’à 5 000 personnes.

-                                                                Banalisation de la propagande antioccidentale, antisémite, antichrétienne et misogyne par les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne dans Politique 984763MosqueSaintEtienne
-                                                                 La Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

A noter que la Mosquée est la propriété exclusive de l’état marocain, qui gère son budget de fonctionnement et les charges inhérentes à son exploitation, une véritable ingérence dans les affaires cultuelles sur le sol français.
Il faut par ailleurs être d’origine ou de nationalité marocaine pour faire partie de l’association de la Mosquée, une discrimination et une incitation au repli communautaire. (lire conditions page 4)

La Grande Mosquée Mohammed VI étant propriété exclusive de l’état marocain, les prédications et les enseignements donnés à l’intérieur sont évidemment totalement hors de contrôle de l’état français.
Quelle idéologie les responsables de l’association islamique marocaine diffusent-ils dans le complexe islamique de Saint-Étienne ?

Un Islam ouvert et tolérant ? Le recteur de la Mosquée Larbi Marchiche suit les principes coraniques,  et considère par exemple toute critique de la « Religion de Vérité », comme un « crime » :
« Le fait de caricaturer le Prophète Mahomet, (SAWA), et de le nommer «rédacteur en chef», est condamné par la très grande majorité des Musulmans. «Nous condamnons l’acte criminel contre le journal, mais aussi les caricatures qu’il a publiées» souligne Larbi Marchiche. Le recteur de la grande mosquée de Saint-Étienne insiste sur le fait que les journaux et les humoristes peuvent «caricaturer les hommes et femmes publics. C’est la liberté d’expression et de la presse. Mais il n’est pas question de jouer avec les symboles religieux. Toutes les religions méritent le respect. Il y a des limites à ne pas dépasser». Larbi Marchiche rappelle, aussi, «le travail de fourmis que nous effectuons auprès des jeunes, en insistant sur le respect des principes de laïcité, est mis à mal. Les jeunes se sentent, déjà, rejetés, ils ressentent ce genre de publication, comme de la provocation». Pour le recteur de la mosquée de Saint-Étienne «ça ne sert à rien de jeter de l’huile sur le feu, en prenant l’islam pour cible».

La Mosquée anciennement dénommée Mosquée du Soleil, était connue jusqu’en 2012 pour son imam Mohamed El Adly qui a radicalisé pendant plusieurs années une partie de la population musulmane stéphanoise. Son épouse a refusé d’être examinée par un médecin masculin. Sous son égide, des femmes portent désormais le voile intégral. Des patients se sont plaints de le voir fouiller dans leurs documents médicaux » assurent certains. « L’hôpital a rencontré des problèmes de laïcité avec lui » précise un autre interlocuteur. « Un détenu s’est plaint de son extrémisme aigu explique cette autre source ».

515185MosqueSaintEtienneLarbiMarchiche ACMMSE dans religion    131171MosqueSaintEtienneMohamedElAdly Ahmed Deedat

Respectivement de gauche à droite, Larbi Marchiche, recteur de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne et son imam radical qui officiait jusqu’en 2012, Mohamed El Adly

 

Le retrait de Mohamed El Adly a-t-il supprimé tout radicalisme dans la Mosquée ?
On est en droit d’en douter.
Le 12 mai 2013, Larbi Marchiche invitait pour donner une conférence sur « l’Islam en France, enjeu et réalité » dans la Mosquée, le prédicateur de l’Islam politique antisioniste Hassan Iquioussen. Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-          479991MosqueSaintEtienneHassanIquioussen2 Ahmed Taoufiq    305439MosqueSaintEtienneHassanIquioussen Allah
Le prédicateur de l’Islam politique antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, invité à donner une conférence le 12 mai 2013 à la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

 

Pour se faire une idée plus précise de l’idéologie islamique des prédicateurs, sur le site officiel de la Mosquée la page « bibliothèque virtuelle » présente une série d’ouvrages en ligne au format PDF, pour les Musulmans désireux de parfaire leur connaissances de la Religion de « Paix et Tolérance ».
On remarque que plus des deux tiers des ouvrages proposés sont de véritables diatribes antioccidentales, antichrétiennes, antisémites et misogynes, qui visent à discréditer, à mépriser la Foi de toutes les religions, en particulier la Foi Chrétienne, et à affirmer la supériorité de l’Islam.

On peut par exemple trouver « Ryad-as-salihin » (le Jardin des Vertueux), de l’imam An-Nawawi, le livre le plus lu après le Coran dans le Monde Musulman, disponible en téléchargement libre en intégralité au format PDF sur le site officiel de la Grande Mosquée de Saint-Étienne.
En gras italique ci-dessous, quelques extraits de l’ouvrage :

 

RYAD AS SALIHIN (le jardin des vertueux) – An Nawawi – (hard-copy) (également téléchargeable sur ce lien)


LES MÉRITES DE LA GUERRE SAINTE

234. Les vertus du combat

Coran 61.10 : Ô vous qui avez cru! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d´un châtiment douloureux ? Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d´Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez ! Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d´Eden. Voilà l´énorme succès et il vous accordera d´autres choses encore que vous aimez bien: un secours [venant] d´Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants

1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n’a pas combattu, ou n’a pas équipé un combattant, ou encore n’a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)

1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)

Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.

Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.

Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.

1296. Selon Mou’adh, le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à tout musulman qui combat au service de Dieu – si peu que ce soit. Celui qui est blessé au service de Dieu ou frappé par quelque malheur viendra, le jour de la Résurrection, avec sa blessure plus profonde qu’elle ne l’a jamais été : sa couleur sera celle du safran et son odeur, celle du musc. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1313. Abou Qatada rapporte : Le Prophète se leva parmi nous et rappela : « Le combat au service de Dieu et la foi en Dieu constituent les meilleurs actes. » Un homme se leva alors et demanda : « Prophète de Dieu, si j’étais tué au service de Dieu, penses-tu que mes péchés seraient effacés ? » – « Oui, répondit le Prophète, si tu es tué en faisant montre de constance, d’abnégation et si tu fais face à l’ennemi sans jamais lui tourner le dos. »

1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » – « Au Paradis, répondit le Prophète. » L’homme jeta alors les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu’à la mort. [Muslim]

1352. Selon Abou Hourayra et Jabir, le Prophète a dit : « La guerre, c’est l’art de tromper l’ennemi. » [Bukhari et Muslim]

235. Les différentes catégories de martyrs et leur récompense dans l’au-delà

1354. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lesquels d’entre vous tenez-vous pour martyrs ? » Ils répondirent : « Ô Envoyé de Dieu, celui qui est tué au service de Dieu est considéré martyr. » Le Prophète reprit alors : « Les martyrs de ma communauté seraient bien peu nombreux ! » Ils demandèrent : « Qui d’autre, Prophète de Dieu ? » – « Quiconque est tué pour la cause de Dieu est martyr. Celui qui meurt au service de Dieu est martyr, de même que celui qui meurt de la peste, d’une maladie du ventre ou de la noyade, conclut le Prophète. » [Muslim]

236. Les mérites de l’affranchissement d’un esclave
237. Les vertus de la bienveillance à l’égard des esclaves
238. Les vertus de l’esclave qui s’acquitte des droits de Dieu et de son maître
239. Les mérites de l’adoration en période de troubles
240. Les mérites de la souplesse en matière de transactions commerciales

LE LIVRE DES INTERDICTIONS

265. La permission de maudire ceux qui commettent des péchés

Il a dit encore : « Que Dieu maudisse ceux qui représentent les êtres vivants». (Il s’agit sans doute des sculpteurs et autres dessinateurs d’images «saintes»). «Que Dieu maudisse celui qui déplace frauduleusement les bornes d’un terrain ». « Que Dieu maudisse celui qui amène les autres à maudire ses deux géniteurs ». « Que Dieu maudisse celui qui sacrifie une bête à autre que Dieu ». « Que Dieu maudisse celui qui introduit à Médine une mauvaise innovation ou qui y héberge celui qui l’introduit. Qu’il soit maudit de Dieu, des Anges et de l’Humanité entière ». Seigneur Dieu! Maudis les tribus de Ri’ian, de Dhakwàn et ‘Ousya car elles ont désobéi à Dieu et à Son Messager ». « Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière ». « Que Dieu maudisse ceux parmi les hommes qui prennent les apparences des femmes; et que Dieu maudisse celles parmi les femmes qui prennent les apparences des hommes ». Toutes ces expressions se trouvent dans les recueils authentifiés des Hadiths. Certaines sont dans les recueils d’Aï Boukhâri et de Mouslim, certaines autres dans l’un seulement de ces recueils. J’ai seulement visé la concision en faisant signe à ces Hadiths et j’en citerai la plupart dans les chapitres respectifs de ce livre, si Dieu veut. « 

290. L’interdiction de regarder une femme

291. L’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme

1629. Selon Ibn ‘Abbas, le Prophète a dit : « Ne vous isolez pas avec une femme sauf en présence d’un de ses proches parents, de ceux qu’elle ne peut épouser. » [Bukhari et Muslim]

305. L’interdiction de représenter des animaux


LE LIVRE DE LA FOI, DE LA MORALE, DE LA FAMILLE, DE LA VIE EN SOCIÉTÉ

35. Le droit de l’époux sur sa femme

281. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lorsque le mari invite sa femme à partager sa couche, qu’elle s’y refuse et qu’il passe la nuit mécontent d’elle, les anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin. [Bukhari et Muslim]

282. Toujours selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Il n’est pas permis à l’épouse de jeûner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. » [Bukhari et Muslim]

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)

285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)

 

LE LIVRE DES PRECEPTES SUIVIS EN VOYAGE

179. L’interdiction faite à la femme de voyager seule

LE LIVRE DES ANECDOTES DIVERSES

370. Hadiths relatifs à l’Antéchrist et aux signes de la fin des temps

1813. Selon Oum Shariq, le Prophète a dit : « Les gens fuiront l’Antéchrist pour se réfugier dans les montagnes. » [Muslim]

1812. Selon Anas, le Prophète a dit : «Soixante dix mille juifs d’Ispahan vêtus d’un voile sur la tête suivront l’Antéchrist. » [Muslim]

1820. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. » [Bukhari et Muslim]

« Ryad as Salihin », un livre de propagande antisémite, misogyne, glorifiant les martyrs sacrifiés pour la Guerre Sainte (Jihad) contre les Infidèles. Des textes de tolérance, d’ouverture et de respect ?

 

Les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI diffusent sur leur site la propagande antioccidentale et antichrétienne du célèbre prédicateur défunt Musulman Ahmed Deedat, connu dans les années 1980-90 pour précher l’Islam à travers le Monde. Son influence fut très grande et ses débats sont toujours diffusés sur internet principalement à travers les plateformes Youtube ou Dailymotion, il continue de bénéficier d’une grande audience auprès de la Communauté Musulmane.
Des Mosquées citent les ouvrages d’Ahmed Deedat, comme par exemple la Grande Mosquée « Lumière et Piété » de Nîmes, la Mosquée de Behren-Lès-Forbach dans l’Est de la France, ou encore la Mosquée de Goussainville, qui diffuse une vidéo dans laquelle Ahmed Deedat explique que les Chrétiens sont des « imbéciles ».

Dix-sept des ouvrages de Ahmed Deedat sont interdits en France pour cause d’incitation à la haine raciale et antisémitisme.

-                                                                                       236027AhmedDeedat antichristianisme
Le prédicateur antisémite, antichrétien et antioccidental Ahmed Deedat, référence théologique pour les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

En gras italique ci dessous, quelques extraits d’une série d’ouvrages de Ahmed Deedat, tous disponible en ligne au format PDF sur le site de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne, une véritable propagande de mépris et de rejet de la Foi Chrétienne. D’après Ahmed Deedat, les Chrétiens professent des mensonges en suivant la Bible, un livre falsifié, truffé d’erreurs, qui les conduit à leur perte par leur mauvaise compréhension des enseignements de Jésus.

 

—————————————————————

LA BIBLE EST-ELLE LA PAROLE DE DIEU ? Ahmed Deedat – (hard-copy) – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

« La Bible, un livre si varié dans ses matières ! De pleines pages sont remplies de noms obscurs, et il en est plus dit sur la généalogie que sur le jour du jugement dernier. La nuit tombe déjà et l’on ignore encore qui a vaincu car les histoires n’ont pu être racontées en entier. Où existe-t-il quelque chose (dans la littérature religieuse mondiale) qui correspond à ceci ? »
Beaucoup de bruit pour rien, en fait, et un blasphème répugnant envers Dieu Tout-puissant qui autorise un tel méli-mélo. Et cependant, les chrétiens sont fiers, malgré les imperfections belles qui existent dans leur livre. »
p29

« Si Dieu Tout-puissant veut que nous vérifiions l’authenticité de Son Livre (le Saint Coran)grâce à cet examen corrosif, alors pourquoi ne pas faire subir cet examen à tout livre qui lui est attribué ? Nous ne voulons pas mystifier qui que ce soit, comme les chrétiens. Il est volontiers admis, à partir des références des savants chrétiens, que j’ai indiquées, que la Bible n’est pas la Parole de Dieu, bien que l’on essaie de nous faire croire le contraire. »
p33

CENSUREZ LE LIVRE !
« Georges Bernard Shaw disait: « C’est le livre le plus dangereux qui soit sur terre. Tenez-le sous clé. » Ne le laissez pas à portée de mains innocentes. Qui suivit son conseil ? Il n’avait pas l’impact des Born Again, des chrétiens « ressuscités ».
Au nom de la morale, les chrétiens d’Afrique du Sud ont censuré le livre « Lady Chatterley’s lover » à cause d’un tetragrammaton (un mot de 4 lettres), ce qu’ils auraient probablement fait aussi à la Sainte Bible si celle-ci avait été un livre religieux hindou ou musulman. Mais ils restent impuissants face à leur « saint Livre », leur « salut » en dépend!« 
p44-45

« Lisez Genèse 19 du Verset 30 à la fin, et notez en rouge les mots et expressions s’y rapportant. N’hésitez pas et ne le remettez pas à plus tard. Votre Bible « en couleurs » sera l’héritage inestimable transmis à vos enfants. B. Shaw a raison. Il faut mettre la Bible sous clé, mais elle nous est toutefois utile pour répondre au défi chrétien. Le Prophète de l’Islam disait que « la guerre est une question de stratégie » et la stratégie veut que nous utilisions les armes de nos ennemis pour nous défendre contre « Le Livre » (La Bible). Les professeurs que nous rencontrons sans cesse se référent à la Bible, qui « dit ceci » ou « dit cela », espérant que nous troquions notre « Saint Coran » contre la « Sainte Bible ». Ouvrons leur les yeux sur les imperfections de leur « Saint Livre », car ils n’en connaissent que les versets »publicitaires ».
p45

« Dieu m’est témoin qu’au cours de ces 40 années durant lesquelles j’ai réfuté l’authenticité de la Bible, que les chrétiens réclament, j’ai été l’heureux vainqueur. »
p58

—————————————————–

LE CHRIST DANS L’ISLAM – Ahmed Deedat – (hard-copy)  (livre également intégralement disponible sur ce lien)

« Il y avait là six jarres de pierre, destinées aux purifications des juifs et contenant chacune deux ou trois mesures. Jésus leur dit Remplissez d’eau ces jarres. Et ils les remplirent jusqu’en haut.
Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l’organisateur du repas. Et ils lui en portèrent. L’organisateur du repas goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs qui avait puisé l’eau le savaient. Il appela l’époux.
Et lui dit tout homme sert d’abord le bon vin, puis le moins bon après qu’on se soit enivré. Toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à présent. » Jean 2:1-10
Depuis ce miracle, le vin coule à flots dans le christianisme. Plusieurs raisons aussi farfelues les unes que les autres font que ce qui était bon pour le maître était bon pour lui. Ils disaient que Jésus (P) n’était pas un rabat-joie. N’avait-il pas fait un délicieux vin, puissante que même les « bons buveurs », ou ceux dont les sens et le goût étaient émoussés pouvaient distinguer ? « Le meilleur était laissé pour la fln ». Ce n’était pas du raisin pur, c’était le même vin qui, selon le nouveau testament, avait poussé les filles de Loth à séduire leur père (Genèse 19:32-33), c’était le même vin qu’il était recommandé aux chrétiens d’éviter (Ephésiens 5:18).
Cela serait-il aussi innocent? Il y aurait 1% de la population qui entraînerait des millions d’hommes dans le mauvais chemin.
Les USA comptent 10 millions d’ivrognes et quelques 70 millions de désintoxiqués chrétiens! Les Américains baptisent leurs ivrognes « buveurs à problèmes » alors qu’en Afrique du Sud ils sont appelés « alcooliques ». Ivrogne serait un mot trop lourd à porter pour ceux qui ont une réputation de « bons buveurs ». »

Le fait d’être né sans l’intervention d’un géniteur mâle en ferait l’égal de Dieu, Adam aurait le même honneur et cela aucun chrétien ne serait prêt à le concéder. Dès lors le musulman ne peut que bannir le blasphème chrétien.
Mieux encore, si les chrétiens avancent le fait que Adam fut créé à partir de poussière, alors Jésus (P) fut “engendré” de façon immaculée dans la matrice de Marie. Il y aurait alors plus grand que Jésus (P) et ce dans sa propre Bible. Qui est alors ce superman? »

—————————————————–

RÉSURRECTION OU RESSUSCITATION ? – Ahmed Deedat – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

PAS DE RESURRECTION
« Qu’est-ce qui ne va pas ? » Jésus (P) vous dit, usant d’un langage sans ambiguité, qu’il n’est pas un Esprit, qu’il n’est pas spiritualisé, et pourtant tout le monde Chrétien croit qu’il est ressuscité, c’est-à-dire spiritualisé. Qui ment, vous ou lui ? Comment se fait-il que vous (chaque chrétien et tous les chrétiens) lisiez votre Sainte Bible dans votre langue maternelle et que, malgré tout, tous autant que vous êtes vous compreniez l’opposé de ce que vous lisiez ? »

—————————————————–

SUCCESSEUR DE CHRIST – Ahmed Deedat – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

LES CONTRE-VERITÉS JUIVES

« N’importe qui ayant un minimum de connaissances relatives aux Saintes Ecritures, serait capable d’imaginer que les juifs arrogants et racistes ne pouvaient constituer un peuple ou une entité quelconque. C’était le reflet d’une nation insensée, malgré leur parenté avec leurs cousins ismaèlites, les Arabes qui, dans le monde de Thomas Carlyle, furent « les errants inconnus dans leurs déserts depuis la création du monde. »

—————————————————–

MOHAMMED LE PLUS GRAND – Ahmed Deedat (hard-copy) – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

JÉSUS FAIT DE LA DISCRIMINATION

« Le prédécesseur direct de Mohammed dit à ses disciples : « Ne donnez-pas ce qui est saint aux chiens » (c’est-à dire aux non-Juifs).

« Ne jetez pas vos perles devant les pourceaux(c’est-à-dire les non-Juifs) »
(Matthieu 7:6) .
Les auteurs des évangiles sont d’accord sur le fait que le Christ vivait (tirait profit) des commandements qu’il prêchait. Au cours de sa vie, il n’a jamais prêché à un seul non juif.

1. Demandez dès maintenant votre exemplaire de la traduction et du commentaire de Yûsuf `Alî, ainsi que des 6 000 annotations. Demandez aussi un exemplaire pour vos amis non-musulmans.

Un fait, il repoussa une gentille femme qui recherchait sa bénédiction (la femme était grecque). Alors que le maître s’était réuni avec ses disciples, à Jérusalem, à l’occasion de la Pâque, certains Grecs qui avaient eu vent de sa réputation, demandèrent à le rencontrer pour obtenir quelques éclaircissements spirituels. Jésus leur infligea un affront, comme l’écrivit St Jean :

« Il y avait quelques Grecs parmi les gens qui étaient montés pour adorer pendant la fête. Ils s’approchèrent de Philippe… et lui demandèrent : nous voulons voir Jésus. Philippe alla le dire à André, puis André et Philippe allèrent le dire à Jésus ».

AUTO-GLORIFICATION

Les versets qui suivent ne font même pas état de « oui, oui » ou « non, non » de Matthieu 5:37. Ils continuent avec sa prière – « Jésus leur répondit (Philippe et André) : l’heure est venue ou l’homme doit être glorifié ».

Jésus, bien que connu comme « un charpentier et fils de charpentier » était doué pour les études et tout ce qui était matériel. Pierre, Philippe, André, etc tous cessèrent le travail et le suivirent pour être à ses ordres, non parce qu’il avait une auréole au-dessus de la tête, il n’avait rien de tel, mais en raison de ses riches vêtements et de son allure royale. Il pouvait disposer de châteaux à Jérusalem, pour lui et ses disciples, même au summum de la saison des festivités, et se faire servir des soupers somptueux et vous pourriez l’entendre faire des reproches aux juifs matérialistes.

« Ils le trouvèrent de l’autre côté de la mer et lui dirent « Rabbî, quand es-tu venu ici ? » Jésus répondit : « En vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés ». »
Jean 6:25-26

Dans ses livres et ses prédications, Ahmed Deedat s’acharne à démontrer que le Christianisme est une fausse religion, en l’opposant à la seule Révélation Divine, l’Islam.
Il interprète, et déforme à loisir les Paroles du Christ dans la Bible pour discréditer la Foi Chrétienne, et démontrer ainsi que les Chrétiens vivent dans l’erreur et le Péché.

Chacun est libre de ses Croyances. Est-ce le rôle des responsables d’un Lieu de Culte de diffuser ces ouvrages en jetant ainsi le discrédit, le mépris, le dénigrement des Croyances des Autres Communautés ?
Les responsables de la Mosquée de Saint-Étienne ne devraient-ils pas au contraire soutenir et encourager le rapprochement, la Fraternité entre communautés ?

——————————————–

LA FEMME CETTE PERLE PRÉCIEUSE  (hard-copy) – (également disponible sur ce lien)

« De nos jours, il suffit d’ouvrir les yeux pour voir que la femme n’est toujours pas respectée comme il se doit, même s’ils veulent le faire croire. Il est vrai qu’elle a acquis une liberté ; mais c’est une liberté totale, exemptée de principes, de valeurs, de pudeur ou d’honneur. Elle est passée d’un extrême à un autre, d’une absence de liberté à une liberté sans limite aux fruits amers. Ils voudraient faire croire (et
malheureusement, beaucoup y ont cru) qu’elle serait complètement l’égale de l’homme en tous points, et aurait les mêmes droits que lui, alors que curieusement, certaines inégalités entre les deux sexes persistent. Pour eux, s’épanouir signifierait l’absence de tabous. Une femme sera femme que si elle n’a pas de règles de conduite.
On la pousse à s’habiller de façon très indécente dans la rue en prétendant que c’est cela être une femme épanouie et bien dans sa peau ! Ils répandent la mixité partout, ce qui a pour résultat l’expansion de la perversité, des problèmes conjugaux et de graves atteintes au respect de la personne. Mais aussi la multiplication des rapports avant le mariage, qui conduit à une grossesse pénible, car non voulue et à l’accroissement préoccupant d’enfants illégitimes. La plupart des avortements sont la conséquence de tout cela. En 2002 (en France métropolitaine) 205 627 avortements ont été recensés. On constate même la multiplication d’actes immoraux tels que le viol, dont le nombre déclaré en 2001 a atteint le chiffre de 9 574 et on suppose que ceux qui ont été perpétrés, sans être ébruités, seraient de 4 à 6 fois supérieures. Désormais, elle est considérée comme un objet de jouissance et un passe-temps.
Ballottée d’un homme à un autre, on s’en débarrasse une fois rassasié sans se soucier de son devenir et de son honneur. Pour bien réussir sans obstacles dans sa vie professionnelle, il faut qu’elle soit « ouverte à toutes propositions. » Le grand savant Ibn Qayyim a dit à propos de la mixité : « Il n’y a aucun doute que la mixité est l’origine de tous maux et de toutes calamités, c’est aussi l’une des plus grandes causes du châtiment d’Allah (sur une communauté). » Tout comme elle fait partie des causes de la perversion, qu’elle soit générale ou spécifique.
La mixité entre hommes et femmes est la cause de la multiplication de la perversité, de la fornication, de la mort et des épidémies ». En 2003, 30 000 personnes vivaient avec le sida en France, où l’on estime à 100 000 le nombre de séropositifs. 7000 personnes ont découvert leur séropositivité en 2004, contre 6000 en 2003, selon les chiffres communiqués par l’Institut de Veille sanitaire. »

« En réalité, elle n’a acquis aucune liberté dans le vrai sens du terme, mais a plutôt perdu sa dignité, son humanité et sa nature première. Jadis, elle était certainement humiliée, mais faisait quand bien même partie d’une famille. Elle se mariait humblement et possédait un foyer.
L’humiliation et le vice n’étaient pas apparents. Aujourd’hui, elle reste toujours humiliée, mais d’une autre manière : elle est réduite à un objet de fantasmes et de convoitises avec lesquelles on passe un peu de bon temps puis on l’oublie. »

« En Occident, les fréquentations mixtes sont libres à l’excès, la consommation d’alcool est répandue et le manque de pudeur de certaines femmes contribue à l’adultère, mais les hommes sont aussi responsables. Cela est une chose aisée pour ceux qui ne craignent pas Dieu. Dans tous ces pays, la formule est la suivante : hommes, femmes, alcool, nudité, fréquentations libres, ayant pour résultat la destruction du mariage, des
enfants illégitimes et malheureux.
C’est pour toutes ces raisons que l’islam interdit les fréquentations libres, prône l’interdiction de l’alcool, et la préservation de la pudeur, ayant pour résultat la protection du mariage, des enfants légitimes et heureux. »

« Avec l’Islam, la femme retrouva sa dignité, son honneur et son humanité. Elle existe vraiment, tient un rôle concret et est indispensable au maintien de la société. La femme dans Islam est : lumière, pudeur, bon comportement, chasteté, pureté, beauté…Chez elle avec son mari et ses enfants, elle est servie, honorée, chérie, respectée, préservée, et aimée. »

Un ouvrage de propagande antioccidentale.
Une mise en opposition entre la femme occidentale,  une prostituée dépravée, humiliée, « ouverte à toutes propositions. », et la femme musulmane pure, chaste, préservée, et respectée.

Comment les Musulmans stéphanois après avoir lu le livre : « la femme cette perle précieuse », considèrent-ils les femmes occidentales ? Ont-ils le droit de les mépriser, vu qu’elles sont assimilées à de vulgaires prostituées ?

Ce ne sont là que quelques extraits, vous pouvez parcourir l’ensemble des ouvrages de la bibliothèques virtuelle, en majorité des documents de propagande de haine et de rejet du monde occidental et Chrétien.


————————————————–

 

Il existe une autre structure de la communauté Musulmane dans la ville, l’Association Cultuelle des Musulmans de Montreynaud Saint-Étienne (ACMMSE) qui existe depuis quinze ans dans un quartier nord de la ville avoisinant les 8000 habitants, riche d’une forte population musulmane.
Les responsables de L’ACMMSE ont obtenu du maire de la ville Maurice Vincent le 5 octobre 2009 un terrain de 1500 m² afin d’y bâtir une Grande Mosquée pouvant accueillir 1000 Fidèles. La collecte des fonds a commencé vers 2007, et fin 2010 l’association avait amassé plus de 350 000 euros, pour un coût total du projet estimé à 1,5 millions d’euros. Le permis de construire a été obtenu fin septembre 2011 et la première pierre a été posée le 6 novembre 2011, jour de l’Aïd.

 -    191970MosqueMontreynault antisémitisme   154088MosqueMontreynaultFidles antisionisme

Maquette du projet de la Grande Mosquée Montreynaud de Saint-Étienne, Fidèles de l’ACMMSE écoutant un sermon dans une salle de la ville, en attendant la fin de la réalisation du nouveau Lieu de Culte.

-                                                 244029MosqueMontreynaultenconstruction Bible
La Grande Mosquée Montreynaud de Saint-Étienne en cours de construction en 2013 (fin des travaux prévue en 2014)

L’association met à disposition un site internet officiel de la Mosquée Montreynaud, ainsi qu’une page Facebook.

A-t-on cette fois, des prédicateurs tolérants et ouverts, qui viennent enseigner le respect et l’Amour de son Prochain dans les salles allouées par la municipalité de Saint-Étienne à l’ACMMSE ?

On remarque que le prédicateur Mehdi Kabir, donnant des conférences dans les plus grandes Mosquées de France (Villetaneuse, Champigny-sur-Marne, Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Montmagny, Mérignac, Garges-Les-Gonesse, Halluin, Lille, la nouvelle Grande Mosquée de Saint-Louis près de la frontière Suisse…) est également un invité régulier des responsables de la future Mosquée Montreynaud.
On peut avoir un aperçu de ses prédications à caractère misogyne et antioccidental sur ce lien.

-                                            865757MosqueSaintEtienneMeehdiKabir chrétiens
Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir, pour qui les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre, et pour qui les mangeurs de porcs sont « sales », et « ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes.« , invité régulièrement par les responsables de l’ACMMSE Montreynaud de Saint-Étienne (hard-copy)

 

Également invité par les responsables de l’ACMMSE, l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, qui interdit à ses Fidèles d’écouter de la musique, de fêter la Saint-Valentin, et considère les Musulmans comme des « Supérieurs », par rapport aux Chrétiens et aux Juifs.

-    717127MosqueSaintEtienneNaderAbouAnas christianisme              Nader-Abou-Anas christianophobie

L’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, invité à donner une conférence le 26 mai 2013 par les responsables de l’ACMMSE

 

Pensez-vous que les deux principales associations islamiques de la ville de Saint-Étienne aident les Musulmans à s’intégrer dans la société en préchant l’Amour, la Fraternité, et le Respect mutuel entre communautés ?
Quel enseignement sera donné aux Musulmans de la future Grande Mosquée Montreynaud ?

-                                                                    853996MosqueSaintEtienneingrencemarocaine Coran

Ahmed Taoufiq, le ministre des Affaires Islamiques du Royaume du Maroc inaugure la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne, le 19 juin 2012

- 616777MosqueSaintEtienneinauguration guerre sainte   218282MosqueSaintEtienneinauguration2 Hassan Iquioussen

« Je ne peux que m’associer à la profonde satisfaction des stéphanois de confession musulmane qui acquièrent avec cette grande Mosquée un lieu de prières et de rencontres d’une très haute qualité. Je suis sûr qu’il contribuera à manifester de façon paisible la présence parmi nous, de cette religion très importante qu’est l’Islam. Je constate aussi, avec intérêt que notre patrimoine monumental de Saint-Étienne vient de s’enrichir d’un nouvel édifice qui est effectivement en même temps une oeuvre d’art, et je m’en félicite, au nom des stéphanois, je remercie tous ceux qui ont contribué à sa réalisation, la communauté des croyants musulmans dans son ensemble, sa Majesté Mohammed VI et le Royaume du Maroc. »
[13:40]
Discours d’inauguration de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne par le sénateur-maire socialiste Maurice Vincent, le 19 juin 2012

13 juin, 2013

Cours d’Islam du professeur Ibrahim Abou Talha à la Grande Mosquée Masjid « la Vertu » de Pantin : « Celui qui change de religion, ôtez-lui la vie »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 07 min

Pantin est une commune du département de la Seine-Saint-Denis (93), située dans la banlieue nord-est de Paris, dont elle est limitrophe.
La ville compte depuis plusieurs années une forte communauté Musulmane, pas moins de huit associations Islamiques sont répertoriées sur Pantin.
Face à l’afflux de Fidèles, les responsables de ces associations ont demandé et obtenu avec succès auprès de la municipalité administrée par le maire socialiste Bertrand Kern, la construction de lieux de Culte Musulmans.
En particulier le permis de construire délivré pour l’édification de la Mosquée Hamza, rue Honoré, dans le quartier des Quatre-Chemins à Pantin, tout près d’Aubervilliers. Débutés à l’automne 2012, les ouvriers s’activent sur le site de l’association « la Fraternité », qui finance ce projet de démolition-reconstruction.
Sur le modèle du projet parisien de la Goutte-d’Or, dans le XVIIIe arrondissement, les associations Musulmanes de Pantin viennent finalement d’accepter de s’unir autour de la nouvelle proposition de la mairie. A la place de la Mosquée de la Vertu, située rue Racine, dans le quartier des Courtillières, un nouveau lieu de culte que se partageraient l’ensemble des associations et un centre culturel, mais sur un terrain deux fois plus grand.

-                                                 Cours d'Islam du professeur Ibrahim Abou Talha à la Grande Mosquée Masjid
-                                                    La Mosquée Masjid El-Islâh dans le quartier des Courtillières à Pantin

Les associations ont obtenu la promesse de doubler la taille de l’actuel terrain (qui réunit les fidèles de deux associations subsahariennes) pour y construire une Grande Mosquée neuve et un centre culturel. « Cela n’a pas été évident de satisfaire tout le monde. Mais ça y est, nous y arrivons », se félicite Alain Périès, l’adjoint socialiste chargé du dossier des Courtillières.

Cette signature, engagerait la ville à céder un terrain à proximité du gymnase Hasenfratz pour une période de quatre-vingt-dix-neuf ans en échange de un euro symbolique, un financement déguisé, contraire et en désaccord flagrant avec la Loi de 1905, l’État ne devant subvenir aux besoins d’aucun Culte.

La présence de ces lieux de Culte Musulmans depuis plusieurs années, dédiés à l’apaisement des coeurs, la Tolérance et le Respect ne semble pas complètement porter ses fruits. En effet, en janvier 2013, au coeur même du quartier des Courtilières de Pantin où est implantée la principale Mosquée de la ville, deux journalistes de la revue « Les Inrockuptibles » en reportage dans le quartier se sont faits violemment agressés et dévalisés par des jeunes, en prétextant qu’ « Ici, c’est notre cité. Vous avez cinq minutes pour dégager, sinon on va vous faire mal. »

Que prêche-t-on dans la Mosquée des Courtillières, qu’est-il enseigné aux jeunes Musulmans de Pantin dans ce complexe islamique qui sera bientôt étendu grâce aux aides apportées par la municipalité de Bertrand Kern ?
Les cours hebdomadaires du vendredi (et maintenant en plus tous les jeudis depuis avril 2013) sont dispensés par un précheur formé au Yémen, Ibrahim Abou Talha (lien 2). On sait que le Yémen n’est pas réputé pour enseigner un Islam « modéré », puisque sa législation se fonde en partie sur la Charia, la Loi Islamique, proche de la doctrine wahhabite des saoudiens, qui n’est pas vraiment un modèle de tolérance. L’apostasie y est passible de peine de mort.

Ibrahim Abou Talha est également professeur au Centre Éducatif du Palmier (CEP), une école coranique située maintenant à Saint-Denis.

-                       944615MosquePantinconferenceIbrahimAbouTalha an-nawawi dans religion       784300MosquePantinsminaire2 arabie saoudite

-                            309803MosquePantinconfrencesIbrahimAbouTalha Bertrand Kern        217541MosquePantinsminaireIbrahimAbouTalha Bobigny

Ibrahim Abou Talha, prédicateur de la Charia à la Mosquée de la « Vertu » de Pantin et au Centre Éducatif du Palmier (CEP) de Saint-Denis

Ibrahim Abou Talha est un spécialiste des Hadiths authentiques recueillis par l’imam An-Nawawi (1233-1277), des textes servant de base à la Loi Islamique d’après les faits et gestes du Prophète Mohamed, Guide et modèle Parfait pour tous les Musulmans, et que tous les Fidèles doivent respecter, en tous lieux et à toute époque.
On peut également se procurer l’ouvrage majeur de An-Nawawi, le livre le plus important après le Coran pour les Musulmans, « les Jardins des Vertueux » (Riyad-as-Salihin), que vous pouvez-vous procurer dans toute bonne librairie islamique qui se respecte ou en grande surface. Dans ce livre disponible sur les sites en ligne des plus grandes Mosquées de France, on enseigne la prédication du Jihad, la Guerre Sainte contre les Infidèles, la haine des Juifs, une doctrine violemment misogyne (lapidation des femmes adultères, interdiction de sortir sans la permission de son mari, etc…), et le rejet et la destruction de tout ce qui n’est pas Islamique (images, statues, musique, etc…).
En gras italique ci-dessous, un extrait de son cours de l’enseignement des Hadiths de An-Nawawi donné devant ses Fidèles, disponible en intégralité sur le site de prédications (dourous) de Bobigny au format audio mp3 :

« Le Prophète nous dit : « Il n’est pas permis de verser le sang du Musulman, sauf dans trois cas :
- celui qui commet la fornication alors qu’il a déjà contracté un mariage, quelqu’un qui s’est marié et qui, par la suite, a commis la fornication.
- le meurtrier qui a pris l’âme d’un autre, une personne a tué quelqu’un, alors le gouverneur le tue
- et l’apostat qui quitte sa communauté, celui qui rentre dans l’Islam, ou celui qui est Musulman, par la suite, il sort de l’Islam, par une Croyance, une Parole, une action ou tout ce qui fait sortir de l’Islam. »
[10:29]

« Il m’a été commandé de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent de La Ilaha Illallah, et que Mohamed est le Messager d’Allah, d’accomplir la prière, de s’acquitter de l’aumône légale, s’ils font cela, ils ont préservé de moi leur sang et leurs biens, sauf des droits de l’Islam. »
[23:30]

« Celui qui ne s’est jamais marié, et qui commet la fornication, dans l’Islam il doit être fouetté cent fois, comme cela a été cité dans la Sourate an-nour. Allah dit dans le Coran, la fornicatrice, et le fornicateur fouettez-les chacun cent fois. Dans un autre hadith il est dit qu’il doit être expatrié pendant un an. Donc, il est fouetté de cent coups de fouet, et ensuite, il doit partir pendant un an. »
Celui qui est déjà marié, dès la première fois, sera lapidé jusqu’à ce qu’il décède. »
[27:30]

« Si la personne tue quelqu’un, on a le droit de tuer cette personne. C’est-à-dire que le gouverneur ordonna à ce que cette personne lui aussi on lui prenne son âme, comme il a pris l’âme d’une personne. Allah nous dit dans le Coran que la Loi du Talion a été écrite pour le meurtre. Celui qui ôte la vie à quelqu’un, on a le droit de lui ôter la vie. Ce n’est pas toi ou moi, mais l’ordre du gouverneur. Ce n’est pas l’anarchie. Chez les Juifs, si tu tuais quelqu’un, la famille de la personne n’avait pas le choix, donc on te tuais directement. Chez les Chrétiens, tu es obligé de pardonner. Dans l’Islam, c’est le juste milieu. On vient voir la famille du défunt et on lui expose la situation, et c’est eux qui choisissent. Ils ont le choix entre plusieurs choses. La première, c’est de pardonner, le Prophète appelait toujours à pardonner. Donc, il excuse le meurtrier. Le deuxième cas, il paye une amende, un dédommagement pour avoir pris la vie Sacrée de ce Musulman. Troisième cas, la Loi du Talion, on le tue. Il a le choix dans cela, et ça, c’est le juste milieu. »
[36:52]

« Le Prophète Mohamed dans ce hadith nous dit : « Celui qui change de Religion, ôtez-lui la vie ». Ils ont cité comme sagesse de cela, que si les gens sortait de la Religion, entrait dans la Religion, sortait de la Religion, les gens vont penser qu’il y a des manquements dans cette Religion. Et cela va nuire à l’image de l’Islam. »
[43:40]

« Celui qui sème le désordre sur la Terre, comme les brigands de chemin, ceux qui attaquaient les diligences, les caravanes, et les marchandises, et ensuite ils se cachaient pour les attaquer, Allah nous dit dans le Coran que le jugement de ces gens là, c’est de les tuer, ou bien de les crucifier, ou bien de leur couper les membres opposés. Pourquoi ? Parce qu’ils répandent le désordre sur la Terre. »
[45:20]

« Celui qui tue, il enlève la sécurité des gens, du pays, il enlève la sécurité des gens de son entourage, cela veut dire que les gens vont vivre constamment dans la crainte ou dans la peur, si on laisse le meurtre se répandre, personne ne sera en sécurité, personne ne pourra laisser sortir sa famille, personne n’osera faire telle chose ou telle chose. Pourquoi ? Parce que les gens peuvent tuer sans recevoir la peine religieusement prévue à cet effet. Et regardez ce qui se passe en France, ils disent qu’il n’y a plus de place dans les prisons, une des grandes causes, c’est quoi ? C’est que celui qui tue va en prison et ressort, il retue, il retourne en prison, il retue. »
[47:00]

« Celui qui tue, l’Islam permet de lui ôter la vie, afin de laisser en vie les autres. C’est pour ça que Allah nous dit : « Vous avez dans la Loi du Talion, en vraie la vie ». Que veut dire ce verset ? En tuant une personne qui est meurtrière, on va garder en vie le reste. Mais si on le laisse en vie, il va tuer les gens et va répandre le désordre sur la Terre. Mais en ôtant une vie, on a préservé la vie du pays. »
[48:53]

« Celui qui sort de la Religion répand le désordre sur la Terre, parce que cela va appeler les gens à aller dans des Religions qui ne sont pas agrées par Allah, ils vont mourir pour cela, vont rentrer dans le plus grand chatîment et vont finir en Enfer éternellement. Et ça, cest le mal par excellence. »
[49:40]
Le prédicateur Ibrahim Abou Talha, cours d’Islam à la Mosquée Masjid el-Islâh (« la Vertu ») de Pantin (hard-copy)

Ibrahim Abou Talha nous explique les fondements de la Loi coranique, instituée au niveau de l’État par le « gouverneur », il nous détaille les punitions à attribuer à ceux qui commettent l’adultère : soit cent coups de fouet pour les célibataires, soit la lapidation pour ceux qui sont mariés.
Le Musulman qui décide de quitter l’Islam (apostat) doit être mis à mort, car sinon, il causera le « désordre sur la Terre » et « finira en Enfer éternellement ».
La Loi du Talion, est prescrite : celui qui tue doit être tué, car la société est trop laxiste envers ces personnes en permettant trop facilement leur libération.

Image de prévisualisation YouTube
« Celui qui sème le désordre sur la Terre, comme les brigands de chemin, ceux qui attaquaient les diligences, les caravanes, et les marchandises, et ensuite ils se cachaient pour les attaquer, Allah nous dit dans le Coran que le jugement de ces gens là, c’est de les tuer, ou bien de les crucifier, ou bien de leur couper les membres opposés. »
La Loi Islamique enseignée dans la Mosquée de Pantin par Ibrahim Abou Talha sera-t-elle un jour en vigueur sur le sol français ?

Pour les Musulmans assistant à ce cours, tout ce qui sort de la bouche de ce prédicateur est censé être garant de la Parole d’Allah sur Terre, un guide dans la Foi Musulmane. Pensez-vous que ce sont là des messages de Paix et de Tolérance ? Ibrahim Abou Talha offre un permis de tuer à ses Fidèles, sans aucune modération, ni avertissement quant à la violence de ces textes.
Qu’en sera-t-il, lorsque le complexe islamique de Pantin sera agrandi, et que son école coranique fonctionnera à plein régime dans quelques années ? Les jeunes Musulmans endoctrinés seront-ils pleinement intégrés dans la vie sociale de Pantin ?

-                                                                         919706MosqueePantinBertrandKern charia
La Mosquée est un projet « structurant pour la vie du quartier », car « chacun doit pratiquer son culte dans des conditions qui soient dignes »
Bertrand Kern, maire socialiste de Pantin, après avoir attribué un terrain avec un bail emphytéotique d’un euro symbolique aux associations Musulmanes de la ville, pour la construction d’une Mosquée.

17 novembre, 2012

Inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg, ou quand Manuel Valls et les dhimmis de la République enracinent l’Islam Radical sur le sol français

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 04 min

Strasbourg est une des villes phares de l’Est de la France du département du Bas-Rhin, elle est, avec plus de 270 000 habitants, la première commune intra muros du Grand Est français, ayant également pour titre « capitale de l’Europe ».
Les villes du nord et de l’Est de la France ont vu arriver au fil des 30 dernières années, une importante immigration Musulmane. Celle-ci, toujours plus nombreuse, est désireuse de s’émanciper et de revendiquer le droit d’avoir des lieux de culte décents, on peut se référer par exemple à l’association Musulmane AMAL de Mulhouse gangrénée par l’Islam Radical, bientôt en passe de disposer d’un immense complexe islamique pour y endoctriner les Musulmans.

Les Musulmans de Strasbourg disposent déjà d’une immense Mosquée pour pratiquer l’Islam sans restriction, et ont une validation officielle des autorités françaises, puisque la Grande Mosquée de Strasbourg a été inaugurée en grande pompe le 27 septembre 2012 en présence de plusieurs officiels du gouvernement français. Plus de 1 200 personnalités, dont des responsables politiques, des représentants catholiques, protestants et juifs, de même que le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, étaient présents à la cérémonie.
Implanté à moins de 2 km de la cathédrale, au bord de la rivière Ill, le nouveau lieu de culte était déjà utilisé au quotidien depuis le ramadan d’août 2011. Il peut accueillir quelque 1.500 fidèles, dans une salle de prière de 1.300 m2, la plus grande de France devant la Mosquée d’Évry-Courcouronnes (800 m2).
Le bâtiment est surmonté d’un imposant dôme de cuivre de 16 mètres de diamètre, mais n’a pas de minaret. Le projet, qui date de 1993, a coûté 10,5 millions d’euros, dont 26 % financés par les collectivités locales grâce aux spécificités du droit d’Alsace-Moselle, L’édifice a bénéficié de subventions publiques comme celles de la mairie de Strasbourg (610.000 euros), du Conseil régional d’Alsace (420.000 euros) et du Conseil général du Bas-Rhin (510.000 euros), 37 % par le gouvernement marocain, et 13 % par l’Arabie Saoudite et le Koweït. Les autorités de ces pays étaient d’ailleurs représentées lors de la cérémonie de l’inauguration.

Inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg, ou quand Manuel Valls et les dhimmis de la République enracinent l'Islam Radical sur le sol français dans Politique 1538303470-mosquee-de-strasbourg   1538303470-mosquee-de-strasbourg-ramadan Al-Qaradawi dans religion
-                     La Grande Mosquée de Strasbourg                                        Fidèles Musulmans devant la Mosquée pendant la prière de l’Aïd

-                                                      1538303395-mosquee-strasbourg-prieres antisémitisme
-                                        Des Fidèles Musulmans pendant une Prière à la Grande Mosquée de Strasbourg

Qu’en est-il de la doctrine islamique diffusée dans la Mosquée ? L’ingérence des puissances étrangères dans les affaires de la Mosquée de Strasbourg fait que l’état français n’a en pratique absolument aucun contrôle sur ce qui est enseigné à l’intérieur de l’édifice, et permet au fondamentalisme islamique de progresser et de s’exprimer sans aucune entrave, par l’intermédiaire de prédicateurs politico-religieux étrangers.

De fait, le Maroc, l’Arabie Saoudite et le Koweït désirant imposer les valeurs islamiques en France, interdisent toute construction d’une Église sur leur territoire.
Le Koweït a trois paroisses et interdit toute autre construction d’une Église, l’Arabie Saoudite ne reconnait que l’Islam, aucune Église n’est permise sur son sol, les cheikhs saoudiens propagent un Islam particulièrement radical, le wahhabisme (voir par exemple, l’article sur l’Islam wahhabite à la Mosquée de Puteaux), et la dernière Église construite au Maroc date de l’époque coloniale (1956).

Lors de la cérémonie d’inauguration de la Mosquée, on peut être surpris par exemple de constater la présence de l’islamiste bosniaque Mustafa Ceric, Grand Mufti de Bosnie-Herzégovine jusqu’en 2013, politico-religieux ayant encouragé la venue de Moudjahidines étrangers en 1995 pendant la guerre entre serbes et bosniaques, et en suscitant la polémique en demandant l’incorporation de la Charia (Loi et juridiction islamique) dans la constitution de Bosnie, le 15 août 2009.
L’Observatoire de l’islamisation a développé un dossier complet sur Mustafa Ceric, en montrant comment durant la guerre, il appela les jihadistes du monde entier à terminer l’épuration ethnique anti-serbe initiée par Izetbegovic avec ses escadrons de la mort les « Cygnes noirs », les milices neo-nazies HOS ou les « Hirondelles ».
Mustafa Ceric a eu l’insigne Honneur de diriger la prière Musulmane le 28 septembre 2012 à la Grande Mosquée de Strasbourg. (hard-copy)

-                                                                    1538303514-ceric-mustafa antisionisme
-   le Mufti islamiste bosniaque Mustafa Ceric invité à diriger la prière à la Grande Mosquée de Strasbourg le 28 septembre 2012

Également présent le jour de l’inauguration, Tareq Oubrou, futur recteur de la Grande Mosquée de Bordeaux et membre de l’UOIF. (hard-copy)
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus d’une cent cinquantaine d’associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
Il y a quelques années Tareq Oubrou, enseignait l’Islam fondamentalisme des Frères Musulmans et de son fondateur Hassan Al-Bannah, qu’il considère comme un maître, et expliquait devant les Fidèles Musulmans que le Califat (l’état Islamique gouverné par la Charia) est le but ultime pour l’ensemble de la communauté Musulmane, toute autre politique est « basée sur le mensonge ».

-                                                                                mosquebordeauxtareqoubrou arabie saoudite
« Le Califat est une obligation, et la réunion des musulmans autour de ce Califat est une obligation, et tant que les Musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui oeuvrent pour instaurer ce Califat. »
Le cheikh Tareq Oubrou, membre de l’UOIF, lors d’une conférence dans les années 1990, invité à la Grande Mosquée de Strasbourg le 27 septembre 2012

L’influence de l’idéologie politique des Frères Musulmans ne se limite évidemment pas à cette seule journée d’inauguration. On peut par exemple remarquer que le Cheikh égyptien Khaled Hanafi est venu donner une conférence dans la Grande Mosquée de Strasbourg le 2 juin 2012. Ce prédicateur a été formé à l’université Al-Azhar du Caire en Égypte, le bastion de la formation de la doctrine sunnite des Frères Musulmans comme le relève l’Observatoire de l’Islamisation. (pour une étude complète sur l’université Al-Azhar, se référer à l’ouvrage de Joachim Véliocas « l’Islamisation de la France p93-108″)

-                                                                                1538303426-mosquee-strasbourg-hanafi Bas-Rhin
- Le cheikh égyptien Khaled Hanafi (à droite) [ici avec son mentor, le cheikh antisémite égyptien Youssouf Al Qaradawi], membre des Frères Musulmans, invité à donner une conférence à la Grande Mosquée de Strasbourg le 2 juin 2012 (hard-copy)

Par ailleurs, la Mosquée de Strasbourg accueille régulièrement le Cheikh Saïd Ramadan Al-Bûthi, un islamiste radical syrien dont les écrits ne laissent aucun doute sur l’idéologie qu’il propage, l’Islam doit conquérir le pouvoir dans tous les domaines : social, économique, judiciaire législatif et politique. Dans ses ouvrages on peut trouver des citations telles que  :
“Le Jihad désigne en son sens exact, la lutte pour la cause de Dieu et l’établissement d’une société islamique; le combat constitue en lui-même un aspect de cette lutte; il vise à fonder une nation islamique authentique.”
[...]  Quant aux « Gens du livre » (Chrétiens et Juifs), ils peuvent coexister avec les Musulmans à condition de se soumettre aux Lois qui gouvernent la société  Musulmane et de s’affilier à la Nation Islamique en payant au gouvernement un tribut, l’équivalent de la Zakat imposée aux Musulmans. Cette dernière étape consacra la nécessité du Jihad dans l’Islam sous la forme définitive en tant qu’un devoir imposé aux Musulmans à toute époque, au cas ou ils disposent d’une armée suffisante. »
extraits du livre « Fiqh-as-sira » p187 (1995) de Saïd Ramadan Al-Bûthi

-                                                             1538303348-said-ramadan-al-bouthi charia
-                               Le Cheikh syrien Saïd Ramadan Al-Bûthi, conférencier à la Grande Mosquée de Strasbourg
Saïd Ramadan Al Bûthi, a défendu le port du voile islamique dans les pays non musulmans lors d’une série de conférences données à Strasbourg en décembre 2003 sur le thème de la famille. Il a accusé la politique d’hégémonie culturelle des pays riches. Une politique soutenue par une propagande dont le but est d’instaurer le modèle occidental sur toute la planète au nom de la liberté et du progrès social. De l’avis du Cheikh, la finalité inavouable de ce projet est l’aliénation de la famille musulmane afin de la mettre au même plan qu’une famille non musulmane à portée de la dislocation et de l’éclatement. Les musulmans favorables à la loi sur le voile islamique sont, d’après lui, des hypocrites (mounafiqoun).

Quelle est la base de l’enseignement coranique diffusé dans la Mosquée ? Suit-il aussi les préceptes politiques des Frères Musulmans ? Le site internet officiel de la Grande Mosquée de Strasbourg met en ligne une liste de livres recommandés pour maitriser et acquérir de solides connaissances de la Religion de « Paix et Tolérance », l’Islam.
Étudions quelques uns de ces ouvrages.

BIBLIOGRAPHIE PROPOSÉE PAR LA GRANDE MOSQUÉE DE STRASBOURG

 

« LE LICITE ET L’ILLICITE EN ISLAM » – Youssef Al-Qaradawi (lienhard-copy)

Youssouf Al Qaradawi est le mentor des Frères musulmans et chef du Conseil européen de la fatwa et de l’institut de formation des imams de l’UOIF. Les Frères Musulmans ont eu une très forte influence dans la mise en place de gouvernements islamistes après les soulèvements du « Printemps Arabe » (Tunisie, Égypte et actuellement en Syrie). Al Qaradawi diffuse dans son livre, la propagande totalitaire de ce mouvement politico-religieux : la mise en place de la Charia. Il explique par exemple dans son ouvrage que tous les homosexuels doivent être exterminés :

-                              qaradawijuifs2 Coran                1538303470-le-licite-et-l-illicite-en-islam dhimmis
-                    Le Cheikh égyptien Youssouf Al Qaradawi
« Est-ce qu’on tue l’actif et le passif, par quels moyens les tuer, est-ce avec un sabre ou le feu ou on les jetant du haut d’un mur, cette sévérité qui semblerait inhumaine n’est qu’un moyen de débarrasser la société islamique de ces êtres nocifs qui conduisent à la perte de l’humanité »
extrait de « le licite et lillicite en Islam » p174-175

« Le Messager (BSLD) a réuni ensemble le caractère sacré des biens, du sang et de l’honneur. Il a fait du vol un acte s’opposant aux préceptes de la foi. Il a dit en effet : « le voleur n’est pas croyant au moment où il commet le vol. » (Unanime) Dieu exalté a dit « Le voleur et la voleuse, coupez-leur la main en punition de ce qu’ils ont commis à titre de sanction de Dieu. » (5:38) »
extrait de « le licite et lillicite en Islam » p328

Youssef Al-Qaradawi, un des principaux idéologues et mentor des Frères Musulmans, explique devant plusieurs millions de personnes sur la télévision Qatari Al-Jazeera en 2009 que les Juifs seront bientôt punis par la main des Croyants, et que s’il le faut, il les tuera lui-même, même en fauteuil roulant.


« ISLAM, LE FACE À FACE DES CIVILISATIONS » – Tariq Ramadan
(lienhard-copy)

L’islamiste Tariq Ramadan est un prédicateur très médiatique, revendiquant un Islam politique, la création d’un État Islamique sous la Charia incompatible et concurrent du système démocratique et républicain de type occidental, délivrant des prèches visant à considérer les Musulmans de France comme des victimes de persécutions de racisme de la part des français non-musulmansla non mixité sociale homme / femme dans les piscines, ou défendant des prédicateurs antisémites sur son site Internet.

-                             1538304610-mosquee-strasbourg-tariq-ramadan dhimmitude                       1538303348-tariq-ramadan-islam-le-face-a-face-des-civilisations Frères Musulmans
-                                      le prédicateur Tariq Ramadan
Des extraits de son ouvrage « Islam le face à face des civilisations » sont disponible sur ce lien, où il défend l’avènement d’un état islamique à la place de l’Occident décadent.

« Il se trouve dans le Coran à peu près 228 versets (sur 6 238) qui traitent de la législation générale (code civil et pénal, droit constitutionnel, relations internationales, ordre économique, etc…) »
(page 36)
« La Révélation traite en effet de toutes les sphères de l’activité humaine : de l’ordre économique, du projet social, de la représentativité politique. »
(page 35)

« De fait, en matière législative, les choses sont claires. Le Droit Islamique, dont on parle tant aujourd’hui, c’est d’abord l’ensemble des règles générales stipulées par le Coran et la Sunna. »
(page 38)

 « Dans le domaine politique, comme c’est le cas pour la sphère sociale ou économique, il existe aussi un cadre de référence islamique défini par le Coran et la Sunna qui correspond à peu de choses près au statut de la loi fondamentale, la Constitution, (en ce qu’elle va permettre sa formulation) vis à vis des législations nationales. [...] Ce cadre est d’origine Divine et les directives qui y sont liées sont intangible.»
(page 93)

« ISLAM ET LA DÉRIVE DE L’OCCIDENT » – Hani Ramadan (lienhard-copy)
Hani Ramadan, (frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, ce prédicateur donne des conférences devant les Musulmans et va jusqu’à déformer les Écritures des Évangiles de la Bible pour justifier son antisémitisme :

-                  hanirmadan hadiths                     1538303514-hani-ramadan-islam-et-la-derive-de-l-occident Hani Ramadan
-                          Le prédicateur Hani Ramadan
« Écoutez les termes utilisés dans l’Évangile : « Serpents, race de vipères », Jésus lui-même craint les juifs, et sait qu’ils cherchent à le tuer, c’est un passage qui nous autres Musulmans nous rappelle des versets du Coran qui nous disent : « Pourquoi avez-vous tué les Prophètes auparavant, si vous étiez Croyants ? »
01:01
[...]
« Eux-mêmes, prétendant qu’ils sont absolument élus, vont exclure les autres et vont être les artisans de leurs propres malheurs. »
01:50

Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

 

« QU’EST-CE QU’UN ÉTAT ISLAMIQUE ? » – Saïd Ramadan (lienhard-copy)

Saïd Ramadan est le père de Tariq et Hani Ramadan, il fut l’un des disciples les plus importants de Hassan Al-Bannah, le fondateur de l’organisation politico-religieuse des Frères Musulmans. A partir des années 1950, Il est à l’origine de l’Internationalisation de la Confrérie des Frères Musulmans, l’importation et l’installation de leur idéologie en Europe, tout d’abord en Allemagne, en Suisse (il crée l’institut islamique de Genève qui sera dirigé par la suite par son fils Hani Ramadan) et de sa propagation en France (qui deviendra l’UOIF). Les livres de Saïd Ramadan ont pour sujet l’Islam politique, la mise en place d’un État Islamique sous la gouvernance des Lois de la Charia.


-     1538303348-said-ramadan-quest-ce-qun-etat-islamique islam     1538303348-said-ramadan-sharia islamisme   1538303360-said-ramadan israël

« Toutes les idées religieuses qui modèlent l’imaginaire et le contenu de l’esprit humain et qui déterminent l’action de la volonté humaine sont totalitaires potentiellement ou par leur principe. Elles doivent chercher à imposer leurs propres valeurs et leurs propres règles à toutes les activités et toutes les institutions sociales, des écoles primaires à la loi et au gouvernement. »
Saïd Ramadan – « Islamic law, its scope and equity »

 

« JALONS SUR LA ROUTE DE L’ISLAM » – Sayyid Qutb (lienhard-copy

Sayyid Qutb, islamiste égyptien, fut une des figures majeures des Frères Musulmans dans les années 1950-1960, et son influence fut considérable, en particulier après la publication de son ouvrage le plus important « Les Jalons sur la route de l’Islam », il a façonné de manière définitive ce qui sera la doctrine officielle des Frères Musulmans. Les Jihadistes d’Al Qaïda se revendiquent de son idéologie, et ses écrits sont régulièrement cités sur les sites fondamentalistes Musulmans (par le groupe Jihadiste Ansar Al Haqq de la Mosquée de Gagny par exemple)
Il reprend également à partir des textes Sacrés du Coran et de la Sunna du Prophète Mohamed, l’idée d’une « lutte contre les Juifs », en écrivant au début des années 50 l’opuscule « Notre combat contre les Juifs ». Dans son commentaire de la sourate 5, Sayyid Qutb réaffirmera l’accusation : « Depuis les premiers jours de l’islam, le monde Musulman a toujours dû affronter des problèmes issus de complots Juifs. (…) Leurs intrigues ont continué jusqu’à aujourd’hui et ils continuent à en ourdir de nouvelles. » Thèmes et discours repris aujourd’hui par les dirigeants des Frères Musulmans.
Arrêté par Nasser pour complot contre l’État Égyptien, Sayyid Qutb sera pendu en 1966 devenant ainsi un martyr de l’Islam. Quelques extraits de son ouvrage ci-dessous :

-    1538303360-said-qutb-les-jalons-sur-la-route juifs               1538303452-mosquee-de-strasbourg-sayyid-qutb manuel valls

Le journaliste et théologien Sayyid Qutb et son ouvrage « Jalons sur la route de l’islam », une référence majeure pour les Frères Musulmans, il sera condamné et pendu par le régime égyptien de Nasser en 1966

« La direction de l’humanité par l’Occident touche à sa fin, non parce que la civilisation occidentale a fait faillite sur le plan matériel ou parce que sa puissance économique et militaire est affaiblie, mais parce que le monde occidental a rempli son rôle et épuisé son fonds de valeurs, qui lui permettait d’assurer la direction de l’humanité. »
« Jalons sur la route de l’Islam », page 9

« L’Islam est la seule civilisation, et la société musulmane est la seule société civilisée. »
« Jalons sur la route de l’Islam », page 170

 

« LA RISÂLA, LES FONDEMENTS DU DROIT MUSULMAN » – shafi’i (lienhard-copy)

La Risâla est une véritable référence pour comprendre le droit musulman et ses principes, écrit par l’imâm Ash-Shâfi (767-820), fondateur de l’école chaféite.
On peut trouver un chapitre complet dédié à la Guerre Sainte (Jihad), quelques extraits en gras italique ci-dessous de l’ouvrage, reproduits par l’observatoire de l’islamisation. (copie1, copie2, copie3)

-                                                                                            1538303493-la-risala-fondements-du-droit-musulman mosquée

« Il a dit (le Prophète) Tuez les associants où vous les trouverez, capturez-les, bloquez-les, tendez-leur toutes sortes d’embûches. Seulement s’ils se repentent, accomplissent la prière, acquittent la purification, dégagez-leur le chemin.  Dieu est tout Pardon et Miséricordieux. Coran IX.5″

« 976. Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu ni au jour dernier, ni n’interdisent ce que interdisent Dieu et son Envoyé, et qui, parmi ceux qui ont reçu l’Écriture, ne suivent pas la religion du Vrai, et cela jusqu’à ce qu’ils paient d’un seul mouvement une capitation en signe d’humilité. Coran IX.29″

« 977….L’Envoyé de Dieu a dit : je ne cesserai de combattre les hommes jusqu’à ce qu’ils professent il n’y a de Dieu que Dieu. S’ils le font, ils rendent inviolables à mes yeux leurs personnes et leurs biens, sous réserve de leur [soumission à] la Loi [Musulmane]. [Quand au reste], il n’y a de comptes à rendre qu’à Dieu. »

Classification de devoirs de stricte obligation
Le devoir individuel
980. Sha’fi dit : ces versets coraniques sont susceptibles de signifier que le Jihad, et tout particulièrement la mobilisation en armes, est un devoir de stricte obligation pour tous les musulmans, sans exception: il comprend en particulier le départ en campagne, imposé à tout homme qui en est physiquement capable, nul n’a le droit d’y déroger, comme sont l’obligation stricte des prières rituelles, le Pélerinage à la Mecque et l’aumône légale. Aucun Croyant par conséquent,  auxquels ces devoirs sont imposés ne peut s’y soustraire sous prétexte qu’un autre les accomplit à sa place, car l’action accomplie par l’un, n’est pas mise au compte d’un autre. »

La doctrine shafi’ préconise que le Jihad, la Guerre Sainte contre les Infidèles (non-Croyants) est une obligation pour les Musulmans contre tout ce qui entrave la progression des préceptes islamiques. Un chapitre complet d’incitation à la haine et au meurtre.

 

« LA VOIE DU MUSULMAN » – Abu Bakr Al-Jazairi (lienhard-copy)

Autre ouvrage de référence, un guide pour tout bon Musulman, de Abu Bakr Al-Jazairi :
« Il est du devoir des musulmans, [… ] de se doter de toutes sortes d’armements et de se perfectionner dans l’art militaire, [… ] défensif, mais aussi offensif, pour que le Verbe de Dieu soit le plus haut [… ], de fabriquer tout genre d’armes, même au détriment de la nourriture, de l’habillement et du logement dont on peut se passer. Alors le jihad sera accompli dans les conditions les plus satisfaisantes »

« LES JARDINS DES VERTUEUX » – An-Nawawi (lienhard-copy)

Le « Jardin des Vertueux » est une compilation des Hadiths authentiques rassemblés et expliqués par l’imam An-Nawawi (631-676). Les Hadiths sont des commandements dictés par le mode de vie du Prophète rapportés par ses contemporains (Boukhari et Muslim essentiellement), et de sourates du Saint Coran. Le livre permet de synthétiser les précieux versets afin de guider le Musulman dans ses questionnements et sa Foi. Ces Hadiths sont répartis en chapitres pour mieux structurer la compréhension des textes Saints. Après le Coran, « le Jardin des vertueux » est une référence absolue pour tout bon Musulman pratiquant désirant acquérir les rudiments de la Foi, de la pensée, et des préceptes islamiques.

Il faut bien comprendre que les Hadiths ne sont pas simplement des récits, ils sont l’essence de la Sounna, et dictent aux Musulmans ce qui est licite, illicite, les bases de leur comportement en famille, en société, ainsi que leur relation avec les non-musulmans. Ces règles de vie doivent être entièrement calquées sur la vie du Prophète Mohammed et de ses disciples vivant au VII Siècle, elles sont valables pour tous les Musulmans, en tous temps et à toute époque. Cet ouvrage est conseillé par exemple par la grande Mosquée de Tours, la Mosquée de Vigneux-Sur-Seine , la Mosquée de Bobigny, la Grande Mosquée Ar-Rahma de Nantes ou la Grande Mosquée de Lyon , on peut le trouver en téléchargement auprès des sites de la communauté musulmane de France comme islamhouse, ou en vente sur Amazon. Quelques extraits de chapitres du livre ci-dessous :

-                                                                                 1538303493-le-jardin-des-vertueux musulmans

LE LIVRE DE LA GUERRE SAINTE

234. Les vertus du combat
1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n’a pas combattu, ou n’a pas équipé un combattant, ou encore n’a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)
1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)
Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.
Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.
Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.
1313. Abou Qatada rapporte : Le Prophète se leva parmi nous et rappela : « Le combat au service de Dieu et la foi en Dieu constituent les meilleurs actes. » Un homme se leva alors et demanda : « Prophète de Dieu, si j’étais tué au service de Dieu, penses-tu que mes péchés seraient effacés ? » – « Oui, répondit le Prophète, si tu es tué en faisant montre de constance, d’abnégation et si tu fais face à l’ennemi sans jamais lui tourner le dos. »

1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » – « Au Paradis, répondit le Prophète. » L’homme jeta alors les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu’à la mort. [Muslim]

1352. Selon Abou Hourayra et Jabir, le Prophète a dit : « La guerre, c’est l’art de tromper l’ennemi. » [Bukhari et Muslim]

1354. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lesquels d’entre vous tenez-vous pour martyrs ? » Ils répondirent : « Ô Envoyé de Dieu, celui qui est tué au service de Dieu est considéré martyr. » Le Prophète reprit alors : « Les martyrs de ma communauté seraient bien peu nombreux ! » Ils demandèrent : « Qui d’autre, Prophète de Dieu ? » – « Quiconque est tué pour la cause de Dieu est martyr. Celui qui meurt au service de Dieu est martyr, de même que celui qui meurt de la peste, d’une maladie du ventre ou de la noyade, conclut le Prophète. » [Muslim]

LE LIVRE DES INTERDICTIONS

265. La permission de maudire ceux qui commettent des péchés
« Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière ». « Que Dieu maudisse ceux parmi les hommes qui prennent les apparences des femmes; et que Dieu maudisse celles parmi les femmes qui prennent les apparences des hommes ».

LE LIVRE DE LA FOI, DE LA MORALE, DE LA FAMILLE, DE LA VIE EN SOCIÉTÉ

35. Le droit de l’époux sur sa femme (hard-copy)

281. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lorsque le mari invite sa femme à partager sa couche, qu’elle s’y refuse et qu’il passe la nuit mécontent d’elle, les anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin. [Bukhari et Muslim]

282. Toujours selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Il n’est pas permis à l’épouse de jeûner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. » [Bukhari et Muslim]

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)

285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)

290. L’interdiction de regarder une femme

291. L’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme

1629. Selon Ibn ‘Abbas, le Prophète a dit : « Ne vous isolez pas avec une femme sauf en présence d’un de ses proches parents, de ceux qu’elle ne peut épouser. » [Bukhari et Muslim]

LE LIVRE DES PRECEPTES SUIVIS EN VOYAGE

179. L’interdiction faite à la femme de voyager seule

LE LIVRE DES ANECDOTES DIVERSES

1820. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. » [Bukhari et Muslim]

« QUARANTE HADITHS’  – An-Nawawi  (lienhard-copy)

Dans la continuité de sa compilation « Les Jardins des Vertueux », l’imam An-Nawawi a rassemblé ce qu’il considère comme les hadiths les plus importants que tout Musulman se doit de respecter, ces Hadiths sont disponibles  en livre chez le site de commerce en ligne Amazon, ou sur plusieurs sites en ligne, par exemple le site de la Mosquée de Saint-Germain-En-Laye. (hard-copy), de la Mosquée de Villejuif, de la Mosquée de Villeneuve-La-Garenne (hard-copy) ou de la Mosquée de Haguenau (hard-copy). quelques uns d’entre eux décrits ci-dessous :

-                                                                               1538303529-40-hadiths-nawawi Roland Ries
HADITH 8 :
« D’après Ibnou Omar(que Dieu soit satisfait de lui et de son père), l’Envoyé de Dieu, alla Allah u alihi WA sallam , (à lui, bénédiction et salut) a dit:
« Il m’a été ordonné de combattre les hommes jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’est d’autre divinité qu’Allah, et que Mohammed est Son Envoyé, qu’ils accomplissent la prière rituelle, qu’ils acquittent la Zekâa . S’ils exécutent ces choses, ils seront, à mon égard, garantis quant à leurs personnes et à leurs richesses, à moins qu’ils ne transgressent (ouvertement) la loi de l’Islâm, mais Dieu réglera le compte de leurs (intentions vraies) ».

Il semblerait que l’Islam soit la seule et vraie religion, on fait ici notion de combat « contre les Hommes »,  idéologiquement, la conquête pour propager l’Islam.

HADITH 14 :
« selon Abôu Masoûd (que Dieu soit satisfait de lui), l’Envoyé de Dieu, salla Allah u alihi WA sallam , (à lui, bénédiction et salut) a dit:
« Il n’est pas licite de faire couler le sang du musulman, sauf s’il s’agit d’un des trois coupables que voici: le fornicateur dont le mariage a été consommé, le meurtrier qui subira le sort de sa victime, et l’apostat qui se sépare de la communauté musulmane ».

Cet hadith rend licite le meurtre dans certaines conditions, et dit clairement qu’un Musulman ne peut quitter sa Religion, (apostat) sous peine de mort. Est-ce qu’une Religion peut autoriser une personne à tuer une autre personne ? Cela ne vous paraît-il pas singulier ? Quel impact cet enseignement peut avoir sur de jeunes Musulmans ? Pour les plus influençables d’entre eux, ne peuvent-ils pas être perturbés ?

HADITH 17:
« selon Aboû Yala Chaddâd ben Aoûs (que Dieu soit satisfait de lui), l’Envoyé de Dieu, alla Allah u alihi WA sallam , (à lui, bénédiction et salut), a dit:
« Certes, Allah a prescrit de pratiquer le bien en toutes choses. Lors donc que vous tuez, tuez bien. Lors donc que vous égorgez, égorgez bien. Que chacun de vous aiguise son coutelas et traite bien sa victime ».


Avec les enseignements des prédicateurs provenant de pays diffusant un Islam revendicatif, et les ouvrages conseillés par les responsables de la Grande Mosquée de Strasbourg, faisant l’apologie de l’antisémitisme, de la misogynie, glorifiant le Jihad (Guerre Sainte) et rejetant toutes les Valeurs, Traditions et Moeurs Occidentales, pensez-vous que c’est un Islam de Paix, de Tolérance qui est diffusé aux jeunes Musulmans de Strasbourg dans l’école coranique de la Mosquée ? Seront-ils bien intégrés dans la société civile occidentale, ou formeront-ils à terme une communauté à part  ?

Pour conserver la paix sociale, faire face aux revendications toujours plus pressantes des associations Musulmanes, s’assurer un électorat communautaire, et par peur d’être taxé de raciste ou d’ »islamophobe », les élites qui nous gouvernent se comportent en dhimmis, c’est-à-dire que, à l’instar des Chrétiens de l’Empire Byzantin devant la pression et la percée de l’Islam au XV Siècle, elles finissent par céder avec conviction et virulence à toutes les exigences des associations et groupes Musulmans. Une soumission progressive aux préceptes islamiques, jusqu’à, dans le cas de Byzance, sa décadence finale par la chute de Constantinople et son islamisation en 1453.

-                                                 1538303416-mosquee-strasbourg-le-maire-roland-ries Saïd Ramadan

« Ce moment émouvant est aussi un moment solennel pour la Communauté musulmane strasbourgeoise, car cette Grande mosquée constitue une avancée considérable dans l’histoire de son insertion dans notre cité, et il l’est également pour tous les Strasbourgeois, au nom desquels je m’exprime, car je sais que l’inauguration de ce lieu de culte figurera désormais parmi les dates essentielles de l’histoire de notre ville. »
Roland Ries, Maire socialiste de Strasbourg, discours lors de l’inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg le 27/09/2012

-                     1538303409-mosquee-strasbourg-manuel-valls Sayyid Qutb        1538303409-mosquee-strasbourg-manuel-valls-ingerence-etrangere Sharia
Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, entouré de responsables marocains, koweïtiens et saoudiens lors de l’inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg
« En permettant, puis en accompagnant ce projet de Grande mosquée, la Ville de Strasbourg a fait plus qu’offrir un lieu de culte supplémentaire aux fidèles. Cette Grande mosquée, implantée à moins de deux kilomètres de la Cathédrale Notre Dame, a la force du symbole. Elle donne à l’Islam son envergure, son éclat, sa grandeur. Elle donne à l’Islam toute sa place. Oui, l’Islam a toute sa place en France, car l’Islam de France, c’est aussi la France. »
Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, discours lors de l’inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg le 27/09/2012

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir