• Accueil
  • > Recherche : islam science mehdi kabir

20 mai, 2017

Les responsables de la Mosquée annasr de Pierrelatte invitent le prédicateur tunisien Béchir Ben Hassen, qui incite à la haine et au meurtre des caricaturistes du Prophète Mohamed

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 52 min

La pénétration de l’Islam ne se limite pas aux banlieues parisiennes des grandes villes, mais également dans les petites communes et les campagnes françaises.

Pierrelatte est une petite ville française d’environ 13 000 habitants située dans le département de la Drôme (26) en région Auvergne-Rhône-Alpes.
La commune est depuis quelques années infiltrée par l’association islamique locale, une officine idéologique  de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans. L’association dispose d’une Mosquée pour endoctriner la communauté musulmane de Pierrelatte, par l’intermédiaire de ses prédicateurs.

-                                                       Les responsables de la Mosquée annasr de Pierrelatte invitent le prédicateur tunisien Béchir Ben Hassen, qui incite à la haine et au meurtre des caricaturistes du Prophète Mohamed dans Politique 1535272971-mosquee-pierrelatte-iesh-2

La Mosquée est associée à l’Institut Européen des Sciences Humaines de Paris (IESH), basé à Saint-Denis et à Château-Chinon, qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre qu’une immense madrassah sous le contrôle de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans, une école coranique enseignant le droit islamique, la jurisprudence du Droit (fiqh), des fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la constitution républicaine.
Sur leur page Facebook officielle, les responsables de la Mosquée annasr de Pierrelatte font la publicité de l’IESH (hard-copy 1) (hard-copy 2) (hard-copy 3)

Les formateurs de l’IESH ainsi que des prédicateurs fondamentalistes, viennent endoctriner les Musulmans de Pierrelatte à l’idéologie des Frères Musulmans, et sèment de manière lente et pernicieuse dans la Oumma, la communauté musulmane, le rejet de la société occidentale.

-                                                     1535272971-mosquee-pierrelatte-hypocrisie-occidentale-2 Béchir Ben Hassen dans religion

« La réalité que l’Europe refuse d’accepter…Voilà une Noire Africaine qui leur parle en leur langue…leur donne une bonne lecture de leurs hypocrisies….A suivre et à partager. » (hard-copy)

Les responsables de la Mosquée de Pierrelatte ne se considèrent pas comme Européens, en employant le terme « leur », pour les désigner comme « autres », ils dénoncent une soi-disant hypocrisie des Européens, en niant les problèmes liés à l’immigration de masse, et visent à culpabiliser l’Occident des guerres millénaires se déroulant dans les pays du tiers-monde musulman.

-                                      1535272969-mosquee-pierrelatte-bechir-ben-hassen-3 caricaturistes

Le prédicateur des Frères Musulmans Béchir Ben Hassen (à droite sur la photo) vient régulièrement précher à la Mosquée de Pierrelatte, le 9 décembre 2016 (hard-copy), ou encore le 31 mars 2017. (hard-copy)

Les positions politiques de Béchir Ben Hassen sont très proches de celles de Rashed Ghannouchi, le prédicateur tunisien des Frères Musulmans, en particulier sur le souhait de voir appliquer la Charia en Tunisie à long terme.
En Tunisie, Ben Hassen a émis une fatwa (avis juridique pour la communauté Musulmane) pour interdire la célébration du réveillon du 31 décembre, qui est d’après lui, « une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident ».
Le 4 juin 2013, Béchir Ben Hassen est arrêté au Maroc par Interpol, dans le cadre du différend qui l’oppose à sa femme française, à laquelle il aurait soustrait de façon illégale ses enfants.

 

Béchir Ben Hassen, invité régulier de la Mosquée de Pierrelatte, fait de l’incitation à la haine et au meurtre devant les Fidèles : les caricaturistes du Prophète Mohamed doivent être mis à mort !

Rappelon les textes de lois françaises :
« Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois ou aux actes légaux de l’autorité publique, ou s’il tend à soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres, le ministre du culte qui s’en sera rendu coupable sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans, sans préjudice des peines de la complicité, dans le cas où la provocation aurait été suivie d’une sédition, révolte ou guerre civile. »
article 35 de la loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État)

-                                                 1535273344-mosquee-pierrelatte-mohamed-francois-4 charia

-                                                 1535273344-mosquee-pierrelatte-mohamed-francois-3 Charlie Hebdo

-                                                         1535273344-mosquee-pierrelatte-mohamed-francois-3 christianophobie

Mohamed François (photo), un converti imam de la Mosquée de Joué-les-Tours, est invité régulièrement à la Mosquée de Pierrelatte. Ce prédicateur interdit aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année et toutes celles qui se rapportent à la civilisation occidentale : se joindre aux mécréants pendant ces fêtes seraient une infamie, une trahison de la Foi de l’Islam. Est-ce là un message de respect, de tolérance et de vivre-ensemble ?
Cet endoctrinement contribue à la mise en place d’une société parallèle, communautarisée, qui ne s’oriente pas dans la même direction que la communauté nationale française, car elle n’a pas le même patrimoine, cultuel, culturel, ni la même vision historique de la France.

Mohamed François le 11 novembre 2016 à la Mosquée de Pierrelatte, « Les déviances de la jeunesse : causes et remèdes ».

-                                               1535273782-mosquee-pierrelatte-mohamed-khattabi Coran

L’imam radical de la Mosquée de Montpellier Mohamed Khattabi (au centre sur la photo) en conférence à la Mosquée de Pierrelatte le 1er juillet 2012 (hard-copy). Dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, il glorifie le terroriste Oussama Ben Laden, un héros d’après lui, veut l’application de la charia et tient des propos homophobes.

-                                                    1535274150-mosquee-saint-denis-abou-ayoub fornication

Sofiane Abou Ayoub (à gauche sur la photo), professeur au Centre Éducatif du Palmier (CEP) à Saint-Denis (93), une école fondamentaliste de l’Islam wahhabite saoudien, est invité par les responsables de la Mosquée de Pierrelatte le 26 février 2017 (hard-copy)

-                                                        1535273279-mosquee-pierrelatte-morad-hamza France

L’imam de la Mosquée d’Arles, le fondamentaliste antioccidental Morad Hamza est invité à la Mosquée de Pierrelatte le 4 février 2017 pour une conférence, « Comment faire du Coran notre mode de vie » (hard-copy)

Adepte de la charia islamique, Morad Hamza enseigne à ses fidèles Musulmans la juridiction coranique, en particulier comment et sous quelles conditions délivrer les coups de fouets aux femmes adultères, il nie également l’existence de la fête chrétienne de Noël, pour lui, une perversion. Tout cela dans le but de discréditer devant les Musulmans le Christianisme, une fausse religion selon lui, et mépriser la civilisation occidentale dans sa globalité.
Le but étant d’isoler la communauté musulmane afin qu’elle finisse par suivre uniquement les prescriptions des lois divines d’Allah et de son Messager.

-                                                                         1535273279-mosquee-pierrelatte-marie-pierre-mouton Frères Musulmans

Le maire LR de Pierrelatte Marie-Pierre Mouton n’a pris aucune mesure contre l’implantation dans sa ville d’une association islamique invitant des prédicateurs misogynes et antioccidentaux, qui sur le long terme, en endoctrinant la communauté musulmane de la ville, conduiront à générer une fracture de la société civile entre Musulmans et non-Musulmans. La progression de la charia est en marche grâce à l’aveuglement des élus.

9 décembre, 2013

L’imam Mohamed François de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours interdit aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 2 h 15 min

La ville de Joué-Lès-Tours, 36 000 habitants en Indre-et-Loire (37) dans la région Centre, située juste au sud de la ville de Tours, accueille une forte communauté Musulmane.

Mohamed François est un français qui a renié la Parole du Christ, la culture et les valeurs de la civilisation occidentale pour se convertir à l’Islam en 1989. Il s’inscrit en 1992 à l’IESH de Château-Chinon, une école coranique de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), où il apprend l’arabe avec le cheikh algérien Abdelhamid Bouzouina, ainsi que les sciences islamiques.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

Mohamed François est donc un pur produit issu des écoles d’endoctrinement de l’UOIF.
Il est aujourd’hui imam de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours, et tient le site internet http://www.icm37.fr (Information Culte Musulman), une chaîne Youtube de ses vidéoconférences dans la Mosquée, une page Facebook officielle du site information Culte musulman, et une page Facebook de la Mosquée.

L'imam Mohamed François de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours interdit aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d'année dans Politique 1540629730-mosquee-joue-les-tours
La Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours

1540629765-mosquee-joue-les-tours-mohamed-francois-2 Allah dans religion
Mohamed François, imam de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours

Que diffuse l’imam Mohamed François à ses fidèles Musulmans ? Un Islam de Fraternité, de Tolérance et d’Amour ?
Ci-dessous, un extrait d’une prédication sur sa chaîne Youtube officielle à l’attention de tous les Musulmans concernant les fêtes de fin d’année, en gras italique ci-dessous :

« Le premier de l’an ne correspond en aucun cas à nos traditions religieuses.
Sachez, et nous sommes là pour vous le rappeler, que le conseil de la fatwa dans les pays musulmans avec à sa tête un grand nombres de savants éminents, ont bien évidemment stipulé que la célébration d’une fête qui n’est pas la nôtre, fait de nous des innovateurs et fait de nous des gens qui appartiennent à une autre communauté.
Ce calendrier tel qu’il a été établi ne correspond même pas au calendrier chrétien.
Comment peux-tu oser fêter une fête qui n’est pas la tienne et qui ne correspond en rien à tes références religieuses ?
Donc, Mon Frère, Ma Soeur, je te conseille ainsi qu’à moi-même la crainte d’Allah en ce 31 décembre, ne réveillonne pas, ne fas pas partie des gens qui célèbrent cette fête, par laquelle Dieu n’a fait descendre aucun texte, ni aucune preuve.
Donc en ce sens, le réveillon, même s’il n’est pas célébré en tant que tel, certains de nos Frères et certaines de nos Soeurs ont pour l’habitude de dire : « mais ce n’est pas grave, on se fait un repas entre amis, ou entre Soeurs, ou en famille, mais on ne veut pas fêter le premier de l’An. »
Il n’empêche que si tu le fais le 31 décembre, cela signifie que chez toi, ce repas a un sens, et rappelez-vous la Parole du Prophète dans un hadith authentique : « Celui qui ajoute un enseignement à ce que nous lui avons transmis, et bien cet enseignement est à rejeter. »
Donc, ne soit pas du nombre des innovateurs, et rappelle-toi qu’il y a trois fêtes : aïd-el-fitr, qui marque la fin du Ramadan, l’aïd oul afta, qui marque la fin du pélerinage et l’aïd oul aouzbour, la fête de la semaine.
En dehors de ces trois fêtes aucune autre fête n’est légiférée en Islam, ceci est un rappel pour toi mon Frère et toi ma Soeur. »
[...]
« Je répète : cette nuit ne nous appartient pas, cette célébration ne nous appartient pas. Les fêtes dans notre communauté elles sont connues, elles sont légiférées par le Coran et la Sunnah. »
Il convient de rappeler en tout premier lieu, que le Prophète nous a mis en garde de ne pas s’assimiler à des fêtes ou des traditions d’un autre peuple. »
Mohamed François, imam de la Mosquée de Joué-Lès-Tours : « Qu’as-tu préparé pour ton réveillon ? » (hard-copy)

L’imam de la Mosquée de Joué-Lès-Tours Mohamed François demande aux Musulmans de ne pas participer aux fêtes autres que les fêtes musulmanes. Il ne s’agit plus d’écrire ensemble une Histoire commune, avec des Valeurs communes, afin de s’intégrer dans le creuset français, mais de se séparer de la communauté nationale, de rejeter les valeurs de l’Autre, le Mécréant.
Mohamed François provoque une dislocation de l’Identité Nationale, car le Musulman doit obéir à ce qui est « légiféré en Islam », des Lois différentes de celles de la République qui interdisent de participer aux fêtes autres que musulmanes, et de se mélanger à « un autre peuple ».

Il y a donc le « peuple » français, et le « peuple » Musulman qu ne suivent pas les mêmes règles législatives, ne partagent pas les mêmes cultures et moeurs, pas la même identité.
Un Message Fraternel ?

Mohamed François entretient par ailleurs des relations étroites avec des prédicateurs fondamentalistes.

On peut citer l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha, reçu par Mohamed François le 30 mars 2013 à la Mosquée de Joué-Lès-Tours,  (hard-copy).

-                                                          1540629739-mosquee-joue-les-tours-hassan-bounamcha antisémitisme

Hassen Bounamcha, imam de la Mosquée d’Aubervilliers, en conférence à la Mosquée de Joué-Lès-Tours le 30 mars 2013

Ce prédicateur dénonce la mixité sociale homme/femme qu’il considère comme une perversion, tient des propos à caractère homophobe, et encourage Le mariage forcé de jeunes filles, qui ne « doivent pas tomber amoureuse ».(prèche à la Mosquée de Boulogne-Billancourt).

 

Le 24 mars 2012, le fondamentaliste Mehdi Kabi est accueilli par Mohamed François, à la Mosquée de Joué-Lès-Tours.
Pour ce prédicateur radical qui arpente les plus Grandes Mosquées de France, les femmes sont responsables de tous les vices, (alcool, drogue, musique), celles qui se parfument sont des fornicatrices, les mangeurs de porcs sont sales et se comportent comme des porcs en offrant leur femme au plus offrant.

Une courte citation extraite d’une de ses conférences données à Joué-Lès-Tours ci-dessous :

-                                           1540630093-mosquee-joue-les-tours-mohamed-francois-mehdi-kabir antisionisme
« Allah nous dit également dans la sourate at-Tawbah : » Et les Croyants et les Croyantes sont des alliés les un les autres », et Allah nous dit également : « Et que les Croyants ne prennent pas comme alliés des Mécréants en dehors des Croyants ».
[0:20:13]
Conférence du prédicateur Mehdi Kabir à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours le 1er décembre 2012 (hard-copy)

On retrouve la vision et la doctrine bipolaire du Monde de Mehdi Kabir et de l’Islam: il y a les Croyants (Musulmans) et les Mécréants.
Les Musulmans ne devant évidemment pas s’allier aux Mécréants.
Un message de « Tolérance, d’Amour et de Paix » diffusé aux Musulmans de Joué-Lès-Tours ?

le 1er décembre 2012, Mehdi Kabir revient à Joué-Lès-Tours pour nous expliquer comment le Prophète Mohamed, modèle parfait pour tous les Musulmans, a lutté avec son armée de soldats pour conquérir son butin, et quels sont les risques encourus si les Musulmans refusent d’obéir à ses ordres, extrait en gras italique ci-dessous :

« Le jour de la bataille de qo’houd, et vous connaissez le récit de la bataille de quo’houd qui a été la conséquence de la défaite du Prophète et de ses compagnons. Quelle en a été la cause ? Ce sont des archers que le Prophète a posé sur une montagne, il leur a dit de rester en place pour assurer l’arrière des armées, et ainsi de ne jamais changer de place, même s’ils voient que des oiseaux se posent sur des compagnons, c’est-à-dire, même s’is voient que le butin est partagé et qu’ils ont déjà gagné. Ne bougez pas.
La bataille s’est déroulée, et les archers ont vu que les compagnons gagnaient et avaient la victoire et que le butin commençait déjà à être partagé, malheureusement, le chef des archers et les archers eux-mêmes ont décidé de descendre de la montagne.
Lorsqu’ils sont descendus de la montagne, l’ennemi est passé derrière l’armée, et le Prophète a été blessé, et des compagnons sont morts et ils ont perdu la bataille. »
[0:57:55]
Conférence de Mehdi Kabir le 1er décembre 2012 à la Mosquée de Joué-Lès-Tours « J’ai mal à la fraternité »

Le Prophète Mohamed est un chef de guerre, un jihadiste qui impose par la force l’idéologie islamique. Comment se présente ce Modèle Parfait dans l’inconscient collectif Musulman ?
Un chef de guerre à la tête d’une armée qui s’empare d’un butin, peut-il servir de modèle spirituel et de représentant d’une vraie religion de Tolérance, de Fraternité et de Paix ?

Autre prédicateur influent de la religion de « Paix et Tolérance » reçu à Joué-Lès-Tours le 26 novembre 2011 sur le théme « Sache que seul Allah mérite d’être adoré » (hard-copy), Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget. Dans sa Mosquée, Nader Abou Anas interdit aux Musulmans d’écouter de la musique, de fêter la Saint-Valentin, les femmes doivent se voiler pour ne pas provoquer sexuellement les hommes, et il considère les Musulmans comme les « Supérieurs » qui ne doivent pas suivre les Chrétiens et les Juifs.

-                                                         1540629800-mosquee-joue-les-tours-nader-abou-anas Aubervilliers

L’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas en conférence à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours

Un discours modèle pour intégrer les Musulmans dans la société occidentale ? Quelle influence la doctrine de Nader Abou Anas a-t-elle sur de jeunes Musulmans voulant adhérer à ces principes ?

L’imam de la Mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa est également régulièrement reçu par Mohamed François à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours. (hard-copy)

-                                               1540629840-mosquee-joue-les-tours-rachid-houdeyfa Bourget

L’imam de la Mosquée de Brest Rachid Houdeyfa (à droite), en conférence à la Mosquée de Joué-Lès-Tours

Pour ce prédicateur très charismatique, une femme doit obligatoirement porter le voile islamique car « ce qui donne le plus de la valeur à une femme, c’est son hijab ». Une femme sans hijab est une femme sans valeur.
Mesdames, si vous croisez Rachid Houdeyfa dans la rue et qu’il vous regarde d’un air méprisant, vous saurez pourquoi.

Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, est également reçu à la Mosquée de Joué-Lès-Tours en 2012.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Extrait de sa conférence en gras italique ci-dessous donnée à Joué-Lès-Tours (hard-copy) :

1540629730-mosquee-joue-les-tours-hani-ramadan-1 Brest
Le prédicateur Hani Ramadan en conférence à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours :

« Pour la Palestine, on sait très bien que le mouvement par excellence qui représente les intérêts du peuple palestinien, de façon honnête, intègre, c’est le Hamas.
On sait par ailleurs que l’autre tendance, et bien on a appris, qu’elle était prête à faire des concessions tout à fait inacceptables sur Jérusalem. Cela révèle bien la réalité dans laquelle nous sommes, aujourd’hui le mouvement islamique en Palestine montre à toutes et à tous, qu’il n’y a qu’une seule réponse, c’est celle du retour aux principes de l’Islam, d’être unis, et de lutter contre l’agression sioniste.

D’ailleurs, le sionisme est intéressant à ce propos, parce que depuis lontemps les sionistes se vantent, en disant que l’état d’Israël est la seule démocratie dans la région.
Il n’y a pas d’autres démocraties, tous les autres régimes sont des dictatures, ce qui n’est pas faux, j’espère que l’Histoire va infirmer à présent ces propos, mais il est curieux d’observer que les dirigeants israéliens sont inquiets maintenant que le peuple tunisien a exprimé sa volonté de voir émerger des démocraties, parce qu’elles permettraient à la colère des peuples de s’exprimer contre l’agression sioniste, qui est tout à fait inacceptable.

[...]
Les peuples aujourd’hui comprennent qu’il y a une forme d’agression contre les palestiniens en droit qu’on ne peut pas accepter. »
[47:35]

On retrouve la propagande antisioniste diffusée habituellement par Hani Ramadan. Le prédicateur soutient officiellement le Hamas, une organisation terroriste contrôlant la bande de Gaza et incitant au meurtre des Juifs (écoutez par exemple le prédicateur Safwat Hijazi sur la chaîne de télévision TV Al-Aqsa du Hamas).
Rappelons que la charte du Hamas appelle les Musulmans à exterminer les Juifs (article 7).

Autre extrait de la conférence :

« Mohamed François – Si notre patron nous demande d’enlever notre hijab, a-t-on le droit de l’enlever, de mettre une perruque, un artifice ?
Hani Ramadan – La règle, c’est que le hijab c’est une obligation pour nos Soeurs, et dans le Coran, et dans la Sunnah de façon tout à fait claire et évidente. Donc la Musulmane qui choisit de pratiquer, ne doit pas, ne peut pas ôter son hijab. Elle doit respecter la Loi Divine. Cependant, certains sont allés dans le sens d’une fatwa, au niveau des études, au niveau du travail lorsque cela est nécessaire, la femme peut dans ce cadre là, ôter, parce qu’elle est obligée de le faire, son hijab. Et quand elle sort du cadre de son travail elle remet aussitôt son hijab. »
[58:00]

Hani Ramadan rappelle aux Musulmanes que le port du voile islamique est une obligation de l’Islam, mais qu’il est possible de faire certaines exceptions dans le cadre du travail et des études et de ne pas le porter.
Dans tous les autres cas, une bonne Musulmane doit avoir son hijab. Une seconde peau qui la préserve des souillures du monde occidental.

 

Mohamed François ne se contente pas de précher dans son lieu de Culte, il se déplace dans plusieurs Mosquées de France pour diffuser sa « bonne Parole ».
On peut le voir par exemple en conférence à la Grande Mosquée de Mérignac en Gironde, entouré de ses comparses, comme le déjà cité Rachid Houdeyfa

-                                                        1540629800-mosquee-joue-les-tours-mohamed-francois-mosquee-merignac charia

On reconnaît Mohamed François (à droite), et près de lui Rachid Houdeyfa donnant une conférence à la Grande Mosquée de Mérignac le 27 mai 2012

 

-                                                                                                       1540629810-mosquee-joue-les-tours-philippe-le-breton Coran

 Philippe Le Breton, maire socialiste de Joué-Lès-Tours et vice-Président du Conseil Général d’Indre-et-Loire

« Certains islamistes sont en guerre contre l’Occident et la République ».
« Le fait religieux est de plus en plus présent dans le débat public ».
« Dans ma ville il y a des burqas, les parents demandent de la nourriture halal dans les cantines, des jeunes suivent des formations financées par des fonds obscurs ».
Le maire socialiste Philippe le Breton fait un constat alarmant en déplorant l’islamisation de sa ville de Joué-Lès-Tours.

-                                                1540629810-mosquee-joue-les-tours-philippe-le-breton-laicite fêtes de fin d'année

Pour dénoncer l’intégrisme islamique, sur le fronton de sa mairie, Philippe Le Breton a ajouté le mot « LAÏCITÉ » à la devise LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ.
Cette indignation est somme toute assez paradoxale, puisque Philippe Le Breton a participé à l’inauguration de la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de l’Islam politique et fondamentaliste de Tours le 29 novembre 2008, et a permis l’implantation d’une Mosquée radicale sur sa ville en autorisant la venue de prédicateurs fondamentalistes (Mohamed François, Rachid Houdeyfa, Nader Abou Anas, Mehdi Kabir, Hassen Bounamcha, Hani Ramadan…) endoctrinant les Musulmans, les imprégnant de valeurs anti-occidentales et les incitant au repli communautaire.

-                                                         1540629810-mosquee-joue-les-tours-philippe-le-breton-inauguration-mosquee-tours fornicatrice

Dalil Boubakeur recteur de la Mosquée de Paris (à droite), le ministre des affaires religieuses algérien Bouabdelleh Ghlamallah (au milieu) Jean Germain maire de Tours accompagné de Philippe Le Breton, maire de Joué-les-Tours (à gauche) inaugurent la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Tours le 29 novembre 2008.

21 juin, 2013

Le Frère Mehdi Kabir, élève de l’imam Béchir Ben Hassen de la Mosquée Al-Islah de Villiers-sur-Marne : la musique, l’alcool, la drogue et l’argent, c’est la faute des femmes

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 15 min

Villiers-sur-Marne est une commune d’environ 27 300 habitants dans le département du Val-de-Marne (94) de la région Île-de-France dans la banlieue est de Paris.
Par le jeu de l’immigration et du regroupement familial, la population Musulmane de la ville n’a cessé de croître ces trente dernières années, et pour faciliter la pratique du culte Musulman, l’Office Public d’Aménagement et de Construction (OPAC) de Paris en collaboration avec la municipalité de la ville de Villiers-sur-Marne ont mis à disposition dans les années 1980 une cave faisant office de Mosquée.
En 1999, l’association de Musulmans « Al-Islah » se crée, et profite d’une opportunité lors de la mise en vente d’un pavillon à proximité de la Mosquée existante, en s’engageant dans la collecte de la somme requise pour son achat, par des quêtes dans les marchés, dans les Mosquées.

Depuis la Mosquée n’a cessé de s’agrandir et un projet d’extension est actuellement en cours.
L’office HLM Paris-Habitat-OPH a cédé pour un euro symbolique à la ville, une parcelle de 600 m², dont la valeur est estimée par les domaines à 210 000 euros, pour agrandir le complexe islamique. Le lancement des travaux est pour mai/juin 2013, et devraient se terminer vers juin 2015.

Le lieu de Culte actuel comprend l’enseignement coranique (charia) et de la langue Arabe aux enfants âgés de 5 à 16 ans.

-   Le Frère Mehdi Kabir, élève de l'imam Béchir Ben Hassen de la Mosquée Al-Islah de Villiers-sur-Marne : la musique, l'alcool, la drogue et l'argent, c'est la faute des femmes dans Politique 996415MosqueVillierssurMarne  781288MosqueVillierssurMarneprojet al-Islah dans religion
-                                     La Mosquée « el-Islah » de Villiers-sur-Marne, et son projet d’extension d’ici 2015

Qu’enseigne-t-on aux Musulmans à la Mosquée El-Islah de Villiers-sur-Marne ? On peut constater sur le site internet officiel du site que les responsables de l’association nouent des liens étroits avec l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) (hard-copy), une structure composée d’une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France, elle est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Le président de l’UOIF Ahmed Jaballah, déclarait il y a quelques temps : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
Les liens conseillers référencés orientent directement sur le site de l’UOIF et ses écoles coraniques IESH (Saint-Denis et Chateau-Chinon) centre de formation des imams des Frères Musulmans en France.

Également sur la page d’accueil du site, on peut avoir accès en cliquant sur le menu dans le bandeau de droite sur la page d’accueil, à « la sunna du Prophète » (hard-copy), donne accès au site http://hadith.al-islam.com, le « livre des hadiths », une compilation de textes relatant les faits et gestes du Guide Spirituel de tous les Musulmans, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains. Le livre est structuré en chapitres pour que le croyant puisse parfaire sa Connaissance des « Sciences Islamiques ».
Il faut bien comprendre que les hadiths ne sont pas simplement des histoires ou des récits. Les hadiths sont les prescriptions islamiques que tout Musulman doit scrupuleusement respecter en tous lieux et à toute époque, pour suivre le bon comportement, le chemin du Prophète, la Sunnah. Ils constituent, avec le Coran, la base de la juridiction islamique, la charia, et de la jurisprudence Musulmane, le fiqh.

On remarque dans la liste proposée, que le chapitre entier consacré au Jihad (Guerre Sainte contre les non-Musulmans) est un parfait manuel de Guerre et de stratégie militaire pour apprendre à combattre et conquérir des territoires, tuer, ruser et négocier les prisonniers face à l’ennemi. Ci-dessous, quelques titres de sous-chapitres, que vous pouvez consulter en ligne : (hard-copy)

-                                     463237MosqueVillierssurMarneJihad2 Aubervilliers

-                                  Prescriptions juridiques du Jihad (Guerre Sainte contre les non-Musulmans)

Ces textes invitent-ils au Reccueillement, à la Prière, à l’Humilité et au Don de Soi ? Ce véritable manuel de Guerre constitué de textes Saints Authentiques de l’Islam a vraiment de quoi inspirer de futurs membres d’Al-Quaïda.

Toujours dans la « Sunna du Prophète », on peut accéder dans le chapitre consacré aux peines criminelles, et le détails des différents châtiments à délivrer : (hard-copy)

-                          369505MosqueVillierssurMarnepeinescriminelles2 Béchir Ben Hassen

-                                                     Quelques peines criminelles selon la charia, (Loi Islamique)

Est-ce que l’enseignement de la Charia est compatible avec la Loi et les principes de la République Française ? Au fur et à mesure que l’Islam s’étend, n’y a-t-il pas un risque de revendications et de pressions pour vouloir imposer un pouvoir islamiste ?

L’imam de la Mosquée El-Islah de Villiers-sur-Marne fut pendant quelques années le Cheikh tunisien Béchir Ben Hassen, prédicateur de la Charia, la Loi Islamique et proche de la mouvance politique des Frères Musulmans. Il tient un site Internet officiel, où l’on peut écouter ses prédications (entièrement en Arabe).
A noter que le Cheikh Béchir Ben Hassen donne ses prédications en langue Arabe. Un bon moyen d’intégrer la communauté Musulmane dans le paysage social de Villiers-sur-Marne ?
Après la victoire des Frères Musulmans en Tunisie et l’arrivée au pouvoir de Rashed Ghannouchi, et sentant le vent tourner en sa faveur, le cheikh est reparti soutenir ses alliés du parti Ehnnadha. Ses positions politiques sont très proches de celles de Rashed Ghannouchi, en particulier sur le souhait de voir appliquer la Charia en Tunisie à long terme.
Arrivé en Tunisie, Ben Hassen a émis une fatwa (avis juridique pour la communauté Musulmane) pour interdire la célébration du réveillon du 31 décembre, qui est d’après lui, « une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident ».
Le 4 juin 2013, Béchir Ben Hassen est arrêté au Maroc par Interpol, dans le cadre du différend qui l’oppose à sa femme française, à laquelle il aurait soustrait de façon illégale ses enfants.
La ville de Villiers-sur-Marne étant restée orpheline de ce grand théologien et penseur Musulman, un des élèves de Béchir Ben Hassen, le Frère Mehdi Kabir, a traduit l’idéologie islamique du cheikh en français, pour prendre sa relève.
Il est donc possible de se faire une idée du contenu des prédication diffusées aux Fidèles, sur un site internet en hommage à ce grande savant Musulman, crée par l’association « La plume du savoir » de Villiers-sur-Marne  (hard-copy).
http://laplumedusavoir.com  (hard-copy)

-   190409MosqueVillierssurMarneCheikhBachir Champigny-sur-Marne    670484MosqueVillierssurMarneFrreMehdi charia
L’ancien imam de la Mosquée de Villiers-sur-Marne Béchir Ben Hassen, et son élève le Frère Mehdi Kabir

Le Frère Mehdi Kabir administre un site internet personnel http://islamsciences.com, (hard-copy) ainsi qu’une page Facebook, répertoriant son idéologie, ses prédications, ses conférences et ses sermons.
Très prisé par les responsables d’associations Musulmanes, le Frère Mehdi Kabir parcourt les Grandes Mosquées de France, (Villetaneuse, Champigny-sur-Marne, Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Montmagny, Mérignac, Garges-Les-Gonesse, Halluin, Lille, la nouvelle Grande Mosquée de Saint-Louis près de la frontière Suisse… ) pour y prodiguer sa sagesse, ses conseils et ses sermons, quelques extraits en gras italique ci-dessous :
« Il n’y a pas quelque chose dont vous voulez qu’on parle pour que la Foi augmente, pour que les esprits s’éclaircissent comme le Frère m’a dit concernant la musique ? On a tous été avant malheureusement tentés par la musique, et on a du comprendre, moi le premier, mais on a du comprendre qu’il y avait un sacrifice. »
[00:49:02]
« La masturbation ? Le jour de la Résurrection, la personne malheureusement qui est atteinte par cette maladie, je pense qu’elle rira moins. »
[00:49:50]
« Généralement, le problème des jeunes c’est les femmes, on n’a pas à se voiler la face. Tout tourne autour de la femme : la musique, c’est avec la femme, l’alcool et la drogue, c’est avec la femme, l’argent, c’est pour draguer. Tout tourne autour de la femme, malheureusement, généralement, on ne va pas dire pour tous les cas, mais malheureusement tout tourne autour de la femme. »
« Ne pas être dépendant de la femme, quand une femme passe et tu es dépendant, tu regardes, nous les Musulmans, on est fort, la femme elle passe, qu’elle parte ! Elle a eu l’idée d’enlever tous ses vêtements: « et bien, je ne te regarde pas ! ». L’homme est fort, le Musulman est fort, il n’a pas besoin de ça, c’est bas pour lui tout ça. Même si, certes il est séduit parce que c’est un homme, car l’homme est attiré par la femme, comme la femme est attirée par l’homme, mais il sait que ce qu’elle a fait pour le séduire, c’es tellement mauvais qu’il préfère satisfaire Allah. »
[00:50:23]
sermon du Frère Mehdi Kabir – « Conseil pour les jeunes » à la Mosquée d’Aulnay-sous-Bois en octobre 2011  (hard-copy)

« Les hommes qui ne cessent de fréquenter les filles, de tourner autour, de draguer ou de séduire, de chatter, de discuter, de parler. Ces hommes là, ils rentrent dans une catégorie que l’on appelle la mauvaise fréquentation. Lorsque tu vas le fréquenter, un jour ou l’autre tu fréquenteras une femme. Pourquoi ? Parce qu’il se peut qu’il te donne un rendez-vous mais que lui-même soit avec une ou deux copines. Tu vas te sentir gêné, tu vas devoir refuser de serrer la main ou de faire la bise, ou bien tu vas tomber malheureusement : « j’ai honte, je ne veux pas lui dire, je ne veux pas apparaître d’une mauvaise façon, je vais faire la bise rapidement, c’est pour lui ». Pour lui ? C’est lui qui te garantit le Paradis ? C’est lui qui va te préserver de l’Enfer ?
Après il va te dire : « Viens, on va se détendre dans une soirée. » Il va t’inviter à une soirée, et toi, tu penses que c’est une soirée entre Frères, tu penses que c’est une soirée entre amis, correcte. Tu vas faire ta prière là-bas, ou bien malheureusement tu la feras chez toi, tu sais qu’il n’y aura pas de Haram, et voilà que tu te présentes à cette soirée, tu rentres dans la maison, tu vois des amis que tu reconnais, et tu vois les amis de tes amis. Et là, tu ne sais plus quoi faire. Tu ne vas pas dire : « Je vais partir », ça ne se fait pas. Donc tu vas rester, et c’est là le problème. Tu restes dans un milieu où il y a des femmes et des hommes, tu vas te sentir obligé de discuter, de parler, et de te dire : »c’est pas grave, je finis cette soirée, et après, je ne veux plus le voir ! »
Tu vas faire des connaissances, tu vas faire des sourires, tu vas parler, tu vas ressentir le plaisir de fréquenter des femmes, même si tu rentres chez toi et que tu te jures et que tu promets que tu ne vas plus retourner dans ce genre de situation, tu as goûté, et tu vas peut-être un jour refaiblir. Nous disons : Attention à la fréquentation ! »

[08:26]
« La tentation des femmes » – cours du Frère Mehdi Kabir à la Mosquée de Aulnay-sous-Bois  (hard-copy)

Pour Mehdi Kabir, les Musulmans doivent éviter de s’isoler avec des non-Musulmans (« les amis de tes amis ») dans des soirées ou rencontres qu’il ne connaît pas, et surtout, éviter le contact des tentatrices, des séductrices, les femmes, qui par leurs vêtements aguicheurs, sèment le trouble dans l’esprit du Croyant en l’entraînant dans la perversion et la débauche. Elles sont responsables de tous les vices : alcool, argent, musique et drogue.
Autrement dit, la femme doit se voiler de la tête aux pieds pour éviter de pervertir le Croyant Musulman.

Conférence du Frère Mehdi Kabir à la Mosquée de Villetaneuse : « celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d’un porc »

« Nous allons parler de ce grand péché que ne pourraient se permettre de connaître ceux qui ont une noble raison, et ceux qui ont une âme pure, et ceux qui ont un minimum de Foi, c’est un grand péché qui est commis par la majorité des non-musulmans, bien que malheureusement certains musulmans ou certaines personnes qui prétendent appartenir à l’Islam se sont permis d’y tomber.[...] C’est un grand péché qui expose la personne à un grand danger dans ce bas monde, et c’est un péché qui est nuisible pour la santé de l’être humain, c’est un péché sur lequel les medecins ont averti avant les savants, et il fut même un sujet d’actualité durant ces dernières années. Ce péché, c’est la consommation de la viande de porc. »
[...]
« Même chez les Juifs, même chez les Chrétiens la viande de porc est interdite ! Chez les Juifs, vous allez me dire d’accord, cela a été invoqué dans la Torah, et les Juifs ne consomment pas de porc, mais chez les Chrétiens ? Nous disons aussi !(na’ham), car ils ont déformé, falsifié, caché la vérité, la preuve de tout cela ? C’est que lors de la fin du Monde, lorsque Issa(Jésus), le fils de Maryam (Marie) descendra vivant, et il n’est pas mort, et Allah le fera descendre, lors des signes de la fin du Monde, il a été évoqué qu’il tuera le porc.
Comme il a été évoqué dans le hadith de Houreyra : « Par celui qui détient mon âme dans sa main, il ne reste pas beaucoup de temps jusqu’à ce que Issa (Jésus) le fils de Maryam (Marie), il viendra comme un gouverneur juste, et comme un imam équitable, il cassera la Croix et il tuera le porc, et l’argent débordera jusqu’à ce que les gens ne l’acceptent plus, et la prosternation unique sera meilleure à cette époque que tout ce bas Monde et ce qu’il contient. » Pourquoi ? C’est pour montrer à tous ceux qui ont prétendu que le porc était halal qu’il est en réalité haram. Pour montrer aux gens qu le porc ne peut pas être une viande pour l’être humain, et ne peut pas être une nourriture pour l’être humain. »

[...]
« C’est pour cela que celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d’un porc. C’est pour cela que les consommateurs de la viande de porc tu les trouves parmi les gens les plus sales. Les gens qui n’ont pas de jalousie envers leur famille, les gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes. Les gens, qui lorsqu’ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc. Et le Prophète a informé qu’il viendra un temps où Allah transformera certains être humains en singes et en porcs. [...] Certaines personnes auront ainsi le coeur, le cerveau et l’esprit d’un singe ou d’un porc. [...]
Lorsque quelqu’un va insulter un autre, il va l’appeler par le nom de « porc ». Comment pourrait-on se permettre de manger cette viande ? »
[...]
« Le consommateur de la viande de porc est à la fois puni dans la vie de ce bas monde, par toutes les maladies que Allah inflige à celui qui consomme cette viande, mais également puni dans l’au-delà, car c’est un grand péché, et Allah le châtiera dans l’Enfer. Le Prophète a dit : »Chaque peau ou chaque chair qui va pousser et qui va s’alimenter d’une viande haram ou d’une chose illicite, le Feu de l’Enfer lui est prioritaire. »
[...]

« Malheureusement, beaucoup de nos Frères Musulmans et Soeurs Musulmanes travaillent dans ces centres commerciaux, dans ces hotels, dans ces marchés et ils vendent du porc. Et ils servent du porc aux Musulmans et aux non-Musulmans ! Et nous nous posons cette question et nous disons : quelle est la Foi de ces gens là ? Quelle est la pudeur de ces gens là vis à vis de Allah ? Comment peuvent-ils se permettre de servir cette viande impure aux serviteurs d’Allah ? Cette viande que Allah a jugé comme impure, non acceptable et nuisible pour l’être humain en général ? Nous disons que c’est interdit, même le fait de toucher la viande de porc est un grand péché. »
La consommation du porc – sermon du Frère Mehdi Kabir à la Mosquée de Villetaneuse, le 5 avril 2013 (hard-copy)***

Dans ce sermon dispensé devant les Fidèles de la Mosquée de Villetaneuse, Le Frère Mehdi Kabir s’attaque directement au petit salé aux lentilles, boudin, saucisson, jambons de Bayonne ou d’Italie et autres rotis de porc (au passage, si elle est bien préparée, viande riche en lipides constitués d’acides gras insaturés (bonnes graisses), protéines de bonne qualité, vitamines B1, Zinc, fer et sélénium)
Un consommateur de porc n’a pas une âme pure, et commet le péché. En bravant l’interdit d’Allah, Il est considéré comme une personne méprisable, pervertie, sale, sans aucune pudeur, un fornicateur qui embrasse sa femme devant tout le monde et l’offre dénudée au premier venu.
Les Chrétiens sont considérés comme des falsificateurs, des menteurs qui cachent la vérité car selon le Frère Mehdi Kabir, ils devraient aussi être interdits de manger du porc.
D’après les hadiths cités par le Frère Mehdi Kabir, les Chrétiens seront punis en Enfer par Jésus (Issa) qui reviendra pour « casser la Croix et tuer le porc ».

Un sermon d’appel à l’Amour, au Respect et à la Fraternité entre différentes communautés ? Que pensent les Musulmans endoctrinés par Mehdi Kabir des Chrétiens, en sortant de la Mosquée de Villetaneuse ?

Au passage, le Nouveau Testament de la Bible servant de référence aux Chrétiens, (mais considéré comme un texte falsifié par le prédicateur Mehdi Kabir) nous dit pourtant :
« Ce n’est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu: si nous en mangeons, nous n’avons rien de plus; si nous n’en mangeons pas, nous n’avons rien de moins. »
La Bible – Corinthiens I 8:8

-                     975879MosqueVillierssurMarneLemaireUMPJacquesAlainBenisti chrétiens            673923MosqueVillierssurMarneSunna2 Coran

« Nous soutenons, nous aidons, nous facilitons, la pratique de notre religion, et nous tenons à rappeler que c’est ce genre de personne qui mérite d’être élue lors des élections municipales. Car dans notre communauté, les élections sont autorisées dans le cas où la personne est élue et que l’on sait de sa part qu’elle va faciliter et va permettre aux Musulmans d’apprendre leur religion et d’enseigner ses nobles comportements. Ainsi, c’est ce genre de personne qui est digne d’être élue lors de ces élections, car justement, plusieurs projets sont mis en place afin de construire ou défendre un lieu de Culte, dans lesquels vous faîtes votre prière. [...] cela permet aussi de construire des écoles pour les Musulmans.
Lorsqu’une personne, comme le maire de notre ville, a cet état d’esprit, et soutient les Musulmans de sa ville, c’est son droit et c’est notre devoir de faire l’effort afin de le soutenir et afin de l’aider lors des prochaines élections et de voter pour ce genre de personne, afin que nous continuions, avec lui, dans nos projets d’expansion, d’éducation de la communauté Musulmane de cette ville et d’autres villes, si Allah nous le permet. »

[05:10]
Appel de l’imam Béchir Ben Hassen aux Musulmans à voter pour Jacques-Alain Bénisti (photo de gauche), maire UMP de Villiers-sur-Marne, lors des élections municipales, pendant la fête de l’Aïd en 2010. (hard-copy) (lien 2)
Pour acheter le vote Musulman, Jacques-Alain Bénisti s’est engagé à islamiser la ville de Villiers-sur-Marne, allant jusqu’à permettre l’extension de la Grande Mosquée « El-Islah » sur un terrain cédé pour un euro symbolique, au mépris de la loi de 1905 de séparation de Culte et de l’État.

*** vidéo supprimée sur youtube par l’utilisateur, repostée depuis, mais pas l’intégralité de la conférence

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir