• Accueil
  • > Recherche : imam hassan iquioussen

26 mars, 2016

La Mosquée de Liévin, centre de diffusion de propagande islamiste misogyne, antioccidentale et antisioniste au coeur du Pas-de-Calais

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 43 min

Depuis un peu plus d’une vingtaine d’années, les prédicateurs des réseaux islamistes qui se sont implantés dans le nord de la France militent pour la destruction de l’identité française, en imposant progressivement l’application des lois de la Charia islamique (rejet de l’Occident, non mixité sociale homme/femme, adoption de l’abattage rituel halal finançant les Mosquées, menus spéciaux sans viande pour les Musulmans dans les cantines scolaires, tentatives d’interdiction de l’alcool et du porc et de la juridiction islamique, soumission des femmes,…).
L’implantation de l’idéologie islamique antioccidentale favorise l’enracinement local de filiales terroristes et jihadistes, entre la France et la Belgique.
Parmi ces réseaux islamistes, on peut citer :

l’Union des Associations Musulmanes du Pas-de-Calais (UAM62), organisation déjà analysée par « Islam mine l’Europe » pour son radicalisme religieux diffusé dans plusieurs Mosquées de France (Béthune, Méricourt, Raismes, Lille,…).
- la Ligue islamique du nord dirigée par Amar Lasfar, le président de l’UOIF, longtemps soutenu par Martine Aubry.
– L’UOIF, qui gère maintenant plus de 250 associations islamiques en France, et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir politique islamiste totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
L’organisation des Frères Musulmans est classée comme terroriste par l’Égypte et l’Arabie Saoudite.

Image de prévisualisation YouTube

Le président de l’UOIF actuel, Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de  Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.

-                                                  La Mosquée de Liévin, centre de diffusion de propagande islamiste misogyne, antioccidentale et antisioniste au coeur du Pas-de-Calais dans Politique 668623MosqueUOIFAmarLasfarislamisation
Dans une conférence à Lille, Amar Lasfar explique son plan en cinq phases pour islamiser la France, et la nécessité des prières de rue islamiques pour conquérir le territoire.

-                                                           343822MosqueLivinAmarLasfarMartineAubry Abdallah BenMansour dans religion

Pierre de Saintignon (à gauche), le maire socialiste de Lille Martine Aubry (à droite) et le représentant de l’organisation terroriste des Frères Musulmans en France, Amar Lasfar (au centre) lors de la fête de l’aïd-el-Kébir en 2007. Après l’avoir aidé à structurer et à enraciner les réseaux de l’Islam radical dans le nord de la France, Martine Aubry a pris ses distances avec Amar Lasfar.

On peut citer l’autre principale organisation islamiste de la région Nord, l’Union des Citoyens Musulmans du Pas-de-Calais (UCM62), dont la Mosquée de Liévin est membre associatif.

La communauté musulmane de Liévin dans le Pas-de-Calais est en pleine croissance, l’organisation islamiste qui gère le lieu de Culte a même obtenu le 11 juillet 2011 du maire socialiste Jean-Pierre Kucheida, un permis de construire une nouvelle grande Mosquée afin d’endoctriner les Musulmans à la « Religion de Paix et Tolérance ».

-                                                    943600MosqueLivinprojet Ahmed Jaballah

Les responsables de la Mosquée de Liévin appellent les Fidèles à participer financièrement à la construction du nouveau complexe islamique

-                                           569993MosqueLivinprojet Allah

Le projet du futur complexe islamique de Liévin, dont le permis de construire a été octroyé par le maire socialiste Jean-Pierre Kucheida.

-                                         907343MosqueLIvintravaux Amar Lasfar

-                                             La Mosquée de Liévin en cours de construction en 2014

-                                           545975MosqueLivinFidles antisémitisme

Fidèles de la Mosquée de Liévin, en attendant la construction du nouveau lieu de Culte flambant neuf

-                                         740920MosqueLivinFrresMusulmansMohamedMorsi2 antisionisme

Sur la page Facebook officielle de la Mosquée de Liévin, les responsables de l’association islamique soutiennent l’ex-président déchu égyptien des Frères Musulmans Mohamed Morsi, qui voulait instaurer le califat islamique sous la Charia, avec le hashtag #NousSommesTousMorsi (hard-copy).

-                                           428679MosqueLivinHaniRamadan2 arabie saoudite

Les responsables de la Mosquée de Liévin encouragent les Fidèles à aller écouter le prédicateur antisémite proche des Frères Musulmans Hani Ramadan à la Mosquée de Raismes (hard-copy).
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Dans une conférence donnée à la Mosquée d’Avignon le 9 octobre 2011, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

 

Il est inquiétant de constater qu’il n’y a absolument aucun contrôle sur les instances dirigeantes de la Mosquée de Liévin qui sont en relation directe avec des réseaux islamistes politiques antioccidentaux comme l’UAM62 et l’UCM62.

-                                                                  136691MosqueLivinHassanIquioussen BarakaCity

Le prédicateur misogyne, antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, invité par les responsables de la Mosquée de Liévin et par l’UAM62 le 13 décembre 2013 pour une conférence intitulée : « Les fondements juridiques de l’engagement politique ». Parle-t-on là encore de religion ?
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.


-                                                                 196224MosqueLivinRAM62 charia

L’UCM62 a organisé le 31 mai 2014 à Liévin le 3ème Rassemblement des Musulmans du Pas-de-Calais (RAM62) avec comme principaux invités les islamistes radicaux Hassan Iquioussen, Abdallah Benmansour, Nabil Ennasri ou encore Amar Lasfar.

-                                                      761989MosqueLivinRAM622015 chrétiens

La 4ème rencontre annuelle des Musulmans du Pas-de-Calais (RAM62) le 13 juin 2015, en partenariat avec la municipalité de Lens, rassemblait les islamistes du CCIF (avec son président Samy Debah), le prédicateur antioccidental Hassan Iquioussen, l’organisation politique BarakaCity (hard-copy), et la communauté musulmane de la Mosquée de Liévin.
BarakaCity est connu des services de renseignements français pour son militantisme politique lié à l’Islam radical sous couvert d’aide humanitaire. Ses comptes bancaires à la Société Générale et au CIC ont été clôturés.
BarakaCity milite en faveur de l’organisation politique des Frères Musulmans.

-                                            282140MosqueLivinBarakaCityMehdiKabir christianisme

Idriss Sihamedi (à droite), le président de BarakaCity au RAMF de l’UOIF en 2013 au Bourget.
Sur la photo, il est en compagnie de l’imam Mehdi Kabir (à gauche), un prédicateur qui arpente les plus grandes mosquées de France, et qui considère que le voile islamique est une obligation pour la femme, qu’une femme qui se parfume est une « fornicatrice », que « les mangeurs de porc se comportent comme des porc », des « gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes. Les gens, qui lorsqu’ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc.« 

« Religion de Paix et Tolérance » vous avez dit ?

-                                                 159134MosqueLivinOmarDourmane2 christianophobie

-                                                         176843MosqueGrignyOmarDourmaneIsralObama2 Coran

Le militant politique Omar Dourmane qui lutte contre la laïcité et le sionisme, et proche des Frères Musulmans, invité le 13 juin 2015 à Lens par l’UCM62 (hard-copy) :

 

-                                                    321262MosqueLivinLaurentDuporge femmes

Le maire socialiste Laurent Duporge n’a pris aucune mesure contre les prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisionistes de l’Islam radical venant endoctriner des centaines de Musulmans à la Mosquée de Liévin. Il autorise également les réseaux d’extrême-droite islamiques tels que l’UAM62 à organiser des meetings dans la commune, condamnant la cohésion sociale sur le long terme, et provoquant la destruction de la société culturelle, cultuelle et ethnique française, de l’intérieur.

14 mars, 2016

Les Mosquées des villes de Troyes et de La Chapelle-Saint-Luc, centres d’endoctrinement à l’Islam Radical, avec entre autres le prédicateur misogyne et antioccidental Hassan Iquioussen : les « islamistes intégristes fondamentalistes » ont sécurisé la Turquie

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 05 min

« Islam mine l’Europe » avait déjà révélé en 2014, le développement de l’Islam Radical dans la ville de Troyes (département de l’Aube) en analysant la teneur des prédications et l’idéologie des imams de la Mosquée du quartier des Chartreux.
Le député-maire LR François Baroin accueille dans sa ville de Troyes des prédicateurs mysogines, antioccidentaux et intolérants, qui rejettent ouvertement toute forme d’intégration dans la société occidentale et endoctrinent des centaines de Musulmans troyens à l’Islam fondamentaliste.

Il est inquiétant de constater la mansuétude et la complicité de ces élus locaux envers les grandes instances de l’Islam Radical dans le but d’acheter la paix sociale et de se rallier un électorat communautaire.

La principale association islamique sur Troyes est l’Association de Rassemblement des Musulmans de l’Agglomération Troyenne (ARMAT), présidée par Rachid Zejli.

L’association dispose d’une page Facebook officielle pour communiquer les évènements du lieu de culte, elle administre la Mosquée Al Ghazali, située 6 rue du Pont, (accessible également par la rue des Bas-Trévois).
Le fondamentalisme islamique est en pleine croissance dans la ville de Troyes. Le projet d’agrandissement de la Mosquée Al Ghazali est en cours, il est possible aux Fidèles de faire des Dons pour aider au démarrage du projet.
Le complexe pharaonique s’étendra sur une superficie de 2868 m² en bâtit, plus un parking, constitué sur 1150 m² de bâtiment en construction neuve, de 1718 m² en bâtiment réhabilité, qui abriteront une école coranique, la Mosquée Al Ghazali, un centre d’activité et un centre commercial.

-                                                  Les Mosquées des villes de Troyes et de La Chapelle-Saint-Luc, centres d'endoctrinement à l'Islam Radical, avec entre autres le prédicateur misogyne et antioccidental Hassan Iquioussen : les
Le projet d’agrandissement de la Mosquée fondamentaliste Al Ghazali de Troyes et son minaret. l’islamisation de Troyes est en cours.

-                                                               848667MosqueTroyescolecoranique Abdallah BenMansour dans religion

Les jeunes Musulmans (16 à 24 ans) de la Mosquée Al Ghazali de Troyes endoctrinés aux principes de l’Islam fondamentaliste sunnite : la charia par les hadiths, la jurisprudence islamique (fiqh)

-                                                                 179169MosqueTroyesdonsmosque Ahmed Miktar

Pour le démarrage du projet du complexe islamique Al Ghazali, les Fidèles sont invités à participer financièrement.

La Mosquée Al Ghazali a fait polémique après les attentats du 13 novembre 2015 au Bataclan, suite à un reportage de l’émission « Complément d’enquête » diffusé par France Télévision.
Son imam, Abdelilah Ziyad, guide spirituel présumé d’Omar Ismaïl Mostefaï l’un des kamikazes du 13 novembre 2015 du Bataclan, a été condamné à 8 ans de prison en 1997 pour avoir commandité les attentats de l’hôtel Atlas Asni à Marrakech le 24 août 1994 (2 touristes espagnols abattus et une française blessée) :  d’après le reportage de France télévision, Abdelilah Ziyad préchait incognito dans la Mosquée de Troyes depuis deux ans !

-                                                                308356MosqueTroyesAbdelilahZiyad Allah

Le terroriste Abdelilah Ziyad, condamné en 1997 à huit ans de prison en tant que commanditaire des attentats du 24 août 1994 à Marrakech, préchait à la Mosquée Al Ghazali de Troyes depuis deux ans !

-                                                    332090MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation antisémitisme

-                                                                703242MosqueTroyesFranoisBaroinRachidZejli antisionisme

C’est dans cette même Mosquée que François Baroin (à gauche) est venu se gaver de baklavas lors de la rupture du jeûne du Ramadan en compagnie de Rachid Zejli (à droite), pour déclamer sa flamme au « vivre-ensemble » et à la tolérance islamique en juillet 2013 !

L’ARMAT est également une association militante politique pro-palestinienne et anti-israélienne, sur le site Facebook, ses responsables exhortent les Musulmans à manifester pour la Palestine et contre l’État d’Israël (hard-copy).

-                                                                         330211MosqueTroyesimportationconflitisralopalestinien2 Aube

-                    Importation du conflit israélo-palestinien à Troyes par l’ARMAT, dirigée par Rachid Zejli     

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

« ALLAH OUAKBAR !! » « Israël assassin », « Israël raciste ! », « Israël terroriste ! » « média français, montrez la vérité ! ». non, il ne s’agit pas de militants manifestant dans la bande de Gaza, mais bien d’islamistes haineux dans la ville de Troyes administrée par la municipalité de François Baroin en janvier 2009.

Image de prévisualisation YouTube
« Israël assassin ! » « Palestine vaincra, liberté Palestine ! » « Israël terroriste ! »
importation du conflit israélo-palestinien dans la ville de Troyes, à l’instigation de l’association de la Mosquée Al Ghazali le 15 juillet 2014. Le but étant de souder la communauté musulmane contre l’ennemi commun : Israël.

Autre que le terroriste Abdelilah Ziyad, l’ARMAT invite dans la Mosquée Al Ghazali pour endoctriner ses Fidèles, le prédicateur de l’Islam politique antisioniste, négationniste, misogyne et antioccidental Hassan Iquioussen.

Image de prévisualisation YouTube

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                          554689MosqueTroyesHassanIquioussen charia

Le prédicateur de l’Islam politique antisioniste, misogyne et antioccidental Hassan Iquioussen, reçu à la Mosquée Al Ghazali de Troyes le 22 mai 2015

-                                                         847815MosqueTroyesAhmedMiktar Coran

Ahmed Miktar, le prédicateur de l’UOIF et imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, pour qui une femme qui montre son nombril est « une perverse », invité à la Mosquée Al Ghazali de Troyes le 24 janvier 2015

-                                                              851225MosqueTroyesRachidZejli France

Rachid Zejli, président de l’ARMAT, reçoit dans la Mosquée Al-Ghazali qu’il administre, le terroriste Abdelilah Ziyad, les islamistes Hassan Iquioussen et Ahmed Miktar.
Suite à l’affaire révélée par le reportage « Complément d’enquête », il a donné sa démission en décembre 2015 de la présidence du Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM) de l’Aube.

François Baroin, également président de l’Association des Maires de France (AMF) a publié un rapport VADE MECUM dans lequel il est expliqué que les crèches de Noël dans les mairies sont incompatibles avec la laïcité, mais qu’il est obligatoire de prêter une salle municipale à une association fondamentaliste islamique antioccidentale si elle en fait la demande, comme celle des Musulmans de Mantes Sud (AMMS) citée en exemple (page 16-18 du document), sous peine de sanctions judiciaires !

« On a les moyens juridiques parfaitement pour accompagner les représentants Musulmans qui veulent pratiquer à ciel ouvert et non plus dans les caves comme par le passé. »
[...]
« On peut proposer des baux emphytéotiques, on peut proposer un accompagnement de financement dans les associations culturelles, il y a des moyens qui ne sont pas des contournements, mais qui sont des moyens d’accompagnements intelligents pour permettre à une religion de pratiquer son culte, c’est aussi ça, l’esprit de la loi de 1905. »

François Baroin sur BFM TV le 28 janvier 2015

« Ces gars de Daesh, qui sont des fous furieux, qui n’ont rien à voir avec l’Islam, c’est des types qui prennent de la coke, qui sont avinés toute la journée, ils ont une organisation militaire, ce sont des dingues, ce ne sont pas des fous de Dieu, ils n’ont pas de Dieu, ils n’ont qu’une logique, c’est de tuer ce qui de près ou de loin leur apparaît comme quelque chose qui ne correspond pas à leur identité, à leur ADN. »
François Baroin sur Europe 1, le 15 novembre 2015

-                                                    396966MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation2 François Baroin

Pour François Baroin, l’État Islamique (Daesh) n’a rien à voir avec l’Islam. Les messages de haine diffusés par les responsables de la Mosquée des Chartreux à Troyes ne semblent pas l’inquiéter, pas plus que la venue du terroriste Abdelilah Ziyad, ni du prédicateur antioccidental Hassan Iquioussen à la Mosquée Al Ghazali de Troyes dans laquelle François Baroin est venu « accompagner les représentants Musulmans » et rompre le jeûne du Ramadan. Probablement que là aussi, ça n’a rien à voir avec l’Islam, ce ne sont là que des prédicateurs « avinés », « sous l’emprise de la coke » !

 

Au nord-ouest de la banlieue troyenne on trouve la Mosquée de l’Union de la Communauté Musulmane de l’Aube (UCMA), implantée dans la petite ville de La Chapelle-Saint-Luc. L’association possède un site officiel pour communiquer les différents évènements ayant lieu dans le lieu de Culte.

-                                         902587MosqueTroyesLaChapelleSaintLuc Frères Musulmans
Prière à la Mosquée de La Chapelle-Saint-Luc dans la banlieue de Troyes. On remarque que toutes les femmes sont en hijab, séparées des hommes, et le drapeau palestinien, revendication incessante du combat mené par les militants de l’Islam politique antisioniste.

-                                                      787860MosqueTroyesdonsmosqueLaChapelleSaintLuc Hani Ramadan
Projet de construction du nouveau centre socio-culturel islamique de La Chapelle-Saint-Luc soutenu par le maire socialiste Olivier Girardin : comprenant une école primaire coranique, un collège et un lycée pour fonder une communauté et une société musulmane entièrement tournée vers la Oumma et pilotée par l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans. Les travaux sont en cours.

L’UCMA est un bastion de l’Islam Radical de l’idéologie de l’organisation politique des Frères Musulmans (UOIF).

-                                                          296534MosqueTroyesTariqRamadan Hassan Iquioussen

-                                               217745MosqueTroyesHaniRamadan hijab

-                                                       526477MosqueTroyesAbdallahBenmansour imam

Aperçu de l’idéologie misogyne, antioccidentale et antisioniste enseignée par vidéo-conférence à la Mosquée de La Chapelle-Saint-Luc avec, respectivement de haut en bas, Tariq Ramadan, Hani Ramadan et Abdallah Benmansour (hard-copy) sur les liens suivants, (lien 1), (lien 2) (lien 3).


L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                 176276MosqueTroyesMohamedBenkaddour islam
Le président de l’Union de la Communauté Musulmane de l’Aube (UCMA), Mohamed Benkaddour, invite des prédicateurs qui endoctrinent des centaines de Fidèles à l’Islam politique des Frères Musulmans

On retrouve Hassan Iquioussen, invité régulièrement par l’UCMA à la Mosquée de la Chapelle-Saint-Luc, par exemple le 19 juin 2009 et le 5 juillet 2015. Extrait de son sermon donné le 5 juillet 2015 (hard-copy)

-                                                           401059MosqueTroyesHassanIquioussen2 islamisation
« Istanbul qui était la pire des villes sur Terre, t’avais pas intérêt à sortir après 16h de l’après-midi, et quand elle est tombée entre les mains d’un parti qui s’appelle l’AKP, dirigé à l’époque par un homme qui s’appelle Recyp Tayep Erdogan, l’actuel président de la Turquie, avant il était maire d’Istanbul: quand il a pris la ville d’Istanbul en main, c’était la deuxième ville la plus pourrie sur Terre. Tout était à refaire.
En même pas en l’espace de quatre ans, Istanbul est devenue une des plus grandes capitales au monde, où il y a le plus de sécurité et d’infrastructures, il y a 27 millions d’habitants. Plusieurs fois, elle a gagné le prix de la meilleure ville sur Terre organisée grâce aux islamistes intégristes fondamentalistes du parti de la Justice et du Développement de Recyp Tayep Erdogan, le fils spirituel de Necmettin Erbakan. »

[19:51]
Extrait de la conférence de Hassan Iquioussen, invité par l’UCMA à la Mosquée de La Chapelle-Saint-Luc, le 5 juillet 2015 (hard-copy)

Hassan Iquioussen défend becs et ongles le projet politique du dirigeant turc Recep Tayep Erdogan, proche des Frères Musulmans, le chef glorieux d’un parti « islamiste intégriste fondamentaliste », ainsi que son père fondateur spirituel, l’islamiste Necmettin Erbakan, qui déclarait en 1989 dans la ville néerlandaise d’Arnhem, que « Les Européens sont malades… Nous leur donnerons les médicaments. L’Europe entière deviendra islamique. Nous conquerrons Rome. »

-                                                                 783607MosqueTroyesOlivierGirardinislamisationdeLaChapelleSaintLuc islamisme

Les associations UCMA et ARMAT continuent de propager leur doctrine fondamentaliste au coeur de la ville de Troyes et de sa banlieue, condamnant la cohésion sociale et le « vivre-ensemble » sur le long terme, avec la complicité des élus locaux, comme François Baroin ou le maire socialiste de La Chapelle-Saint-Luc, Olivier Girardin (photo) qui défilait avec les intégristes Musulmans pro-palestiniens en janvier 2009.

7 février, 2016

La Grande Mosquée Bilal de Roubaix, nouveau bastion de l’idéologie antisémite, antioccidentale et misogyne du réseau islamiste des Frères Musulmans (UOIF)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 49 min

La ville de Roubaix près de la frontière belge comptant près de 94 000 habitants, est devenue la première ville à majorité musulmane de France, et la plus pauvre.
Son paysage ethnique, culturel et cultuel a été bouleversé en l’espace de trois décennies par l’immigration massive arabo-musulmane. Dans les quartiers, la plupart des boucheries, pizzeria sont devenues des centres de restauration islamique, les boucheries traditionnelles vendant du porc ont fermé les unes après les autres, parfois dans des conditions dramatiques, comme le relate Martine et Jean-Luc Delcour qui ont dû fermer leur boucherie non halal après des brimades continuelles.

-                                                       La Grande Mosquée Bilal de Roubaix, nouveau bastion de l'idéologie antisémite, antioccidentale et misogyne du réseau islamiste des Frères Musulmans (UOIF) dans Politique 1542564298-mosquee-roubaix-quick-halal
Même le Quick de l’Eurotéléport de Roubaix est devenu un restaurant islamique : bannissement de la viande de porc (bacon), et viande préparée selon le rite halal, ce qui génère une manne financière pour le culte musulman via la taxe reversée aux organisations islamiques afin d’obtenir la certification halal.

Les associations islamiques communautarisent les Musulmans en les séparant du reste de la population par des discriminations culinaires (licite/illicite, halal/haram), vestimentaires et idéologiques, on peut étudier les deux principales d’entre elles.

On se souvient que la Mosquée Abou Bakr Essedik avait défrayé la chronique il y a quelques années avec son trésorier Rachid Gacem, qui avait déclaré lors d’une interview pour une émission de France Télévision, que si la France devenait un jour majoritairement musulmane, il faudrait lapider les femmes adultères. Le site Internet de la Mosquée expliquait clairement que les lois fondamentales de la charia devaient s’appliquer pour tout bon Musulman (coups de fouets pour les buveurs de vin par exemple).
Malgré cette polémique, l’association Abou Bakr Essedik a obtenu de la municipalité dirigée par l’ex-maire socialiste René Vandierendonck le permis de construire une immense Mosquée cathédrale pour pallier au manque de place dans les anciens locaux devenus trop exigus.

-                                    1542564298-mosquee-roubaix-projet-essedik Abdallah BenMansour dans religion

-                                             projet de l’immense Mosquée Cathédrale Abou Bakr Essedik

-                                                                1542564267-mosquee-roubaix-inauguration Abou Bakr Essedik

Le 27 janvier 2012, c’est la consécration : inauguration de la pose de la première pierre de la future Grande Mosquée Abou Bakr Essedik, en présence du maire socialiste René Vandierendonck (à droite sur la photo), de son premier adjoint Pierre Dubois et des partenaires du projet, le président de l’association Farid Gacem a dévoilé les contours du futur édifice. Cet immense complexe islamique pourra à terme accueillir jusqu’à 2500 personnes et comprendra notamment deux salles de prière et une école coranique de six salles de classe.

L’association Abou Bakr Essedik est cependant toujours aussi controversée, le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri, qui fait l’objet dune fiche «TE» (opposition à l’entrée en France) de la part de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) car «susceptible de troubler l’ordre public en raison de ses prêches islamistes radicaux», vient malgré tout régulièrement précher dans les nouveaux locaux de la Mosquée.

-                                                    1542564304-mosquee-roubaix-ramzane-al-hadjiri Ahmed Jaballah

Le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri vient précher régulièrement à la Mosquée Abou Bakr Essedik de Roubaix, alors qu’il est interdit de séjour en France par la DGSI pour cause de radicalisme religieux.

« Nous sommes dans un pays de libertinage, si tu ne veux pas, tu dois partir chez toi. Et si tu es éprouvé par le fait d’être là, d’être venu ici, préserve ton regard, et essaie d’obtenir les moyens pour pouvoir partir. »
[19:55]

« Le fait de rendre mécréant un musulman c’est quelque chose d’énorme, c’est pour ça que les hommes de sciences disent : « le fait de tuer un musulman c’est moins grave que le fait de le rendre mécréant. »
[...]
« Nous avertissons tous : fais attention à ton enfant et à ta fille, quand il part, il est en compagnie des déviants, qui sont déviants au niveau des tentations, fais attention à ton fils et à ta fille, quand ils vont avec des gens qui sont déviants au niveau des ambiguités. »
[39:00]
conférence « Conseils aux enfants des Musulmans de l’Occident » par le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri

Le cheikh préconise la séparation des Musulmans et des mécréants. D’après le prédicateur saoudien, ces deux types de sociétés sont incompatibles et ne peuvent cohabiter sur un même territoire. Le « savant » conseille aux Musulmans de quitter la France pour vivre pleinement l’Islam.
Il infuse ainsi dans les consciences de ses Fidèles qu’ils vivent en terre hostile, victimes de frustration, car ne pouvant vivre leur Foi.
Quelle avenir pour la jeunesse Musulmane de Roubaix endoctrinée par ces précheurs ?

L’UOIF, vaste réseau de l’organisation des Frères Musulmans en France, présidé par Amar Lasfar (également président de la ligue islamique du nord) a tissé sa toile et est maintenant solidement implantée dans la région nord de la France dans les communes de Lille, Mons-en-Baroeul, Villeneuve d’Ascq, Dunkerque, Escaudain, Quiévrechain, Raismes, Haguenau, Pont-à-Mousson, …
L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah,  déclarait : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »


À Roubaix, l’UOIF des Frères Musulmans est représentée par l’autre principale organisation islamique de la ville, l’Association Musulmane de l’Épeule (AME), créée en 1979 afin d’offrir un lieu de culte pour les musulmans vivant à proximité du quartier. Leur projet a reçu l’appui du maire de la ville René Vandierendonck et son adjoint Pierre Dubois, la Mosquée Bilal, munie d’un minaret, est aujourd’hui pleinement opérationnelle et peut accueillir plus de 2000 fidèles.

Le maire René Vandierendonck justifiait ainsi que « le temps où la construction d’un minaret provoquait une levée de boucliers est révolu. Nous voulons faire en sorte que les lieux de culte musulmans s’inscrivent de manière apaisée dans le paysage et la vie de la cité. »

-                                                    1542564267-mosquee-roubaix-mosquee-bilal Ahmed Miktar

  Le projet de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix, validé par le maire socialiste René Vandierendonck

-                                                  1542564267-mosquee-roubaix-mosquee-bilal-2 Allah

-                               La Grande Mosquée Bilal et son minaret en cours d’achèvement à Roubaix

-                                            1542564238-mosquee-roubaix-fideles Amar Lasfar

-                                               Fidèles de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix en prière

-                                            1542564288-mosquee-roubaix-musulmanes antisémitisme

Musulmanes en hijab de la Mosquée Bilal de Roubaix : cheveux, nuque, cou, oreilles, jambes, décolleté, doivent être cachés aux hommes. Changement progressif de civilisation, par la tenue vestimentaire des femmes de Roubaix.

Les responsables de la Mosquée communiquent à travers leur site Internet officiel et leur page Facebook « Jeunesse en or ».

 

Aperçu des prédicateurs de l’UOIF et de leurs acolytes, à la Mosquée Bilal de Roubaix.

-                                                 1542564222-mosquee-roubaix-amar-lasfar-2 antisionisme

Le président de l’UOIF, Amar Lasfar est venu donner une conférence le 26 avril 2015 à la Mosquée Bilal de Roubaix.

 

Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.

Il expose dans sa mosquée de Lille, son projet de communautarisation de l’Oumma musulmane sur le long terme.

Autre prédicateur de l’UOIF invité à la Mosquée Bilal de Roubaix, Abdallah BenMansour.
BenMansour est un militant politique islamiste, membre éminent fondateur de l’UOIF, il ne reconnaît pas l’existence de l’État d’Israël, et diffuse une propagande de l’Islam politique antisioniste dans les Mosquées de France, et dans les IESH en particulier, centres de formation des futurs imams des Mosquées de France.
Il milite également pour la mise en place de la Loi islamique, la Charia. Dans une conférence donnée à la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois, il expliquait à ses Fidèles Musulmans : « heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! ».
Lors du congrès de l’UOIF au salon du Bourget en 2013, il déclarait : « Les Musulmans ont construit la France et sont l’avenir de l’humanité »

-                                                 1542564197-mosquee-roubaix-abdallah-benmansour-2 arabie saoudite

Abdallah BenMansour, l’islamiste antisioniste des Frères Musulmans, en conférence à la Grande Mosquée Bilal de Roubaix le 17 juillet 2014 (hard-copy)

-                                                 1542564246-mosquee-roubaix-hani-ramadan Bilal

Le prédicateur antisémite, misogyne et antioccidental Hani Ramadan est également invité le 18 octobre 2015 pour endoctriner les Fidèles de Roubaix de la Mosquée BiIal (hard-copy).

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Dans une conférence donnée à la Mosquée d’Avignon le 9 octobre 2011, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                      1542564288-mosquee-roubaix-othmane-iquioussen-3 charia

Le prédicateur fondamentaliste Othmane Iquioussen, invité à la Mosquée Bilal de Roubaix le 1er juillet 2015

Othmane Iquioussen explique dans une prédication donnée à la Mosquée d’Escaudain que « les Juifs et les hypocrites » sont responsables du malheur des Musulmans à travers la planète, et incite les Fidèles à ne pas participer aux fêtes religieuses des mécréants (Noël, Pâques, Ascension,…).

Une véritable mise sous tutelle de la communauté musulmane de Roubaix qui doit s’isoler des mécréants, se méfier des Juifs, et poursuivre ainsi son chemin en dehors de la vie sociétale occidentale.

L’imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, Ahmed Miktar, membre de l’UOIF, est aussi un invité de prestige des responsables de la Mosquée Bilal de Roubaix. Pour ce prédicateur, l’objectif à long terme des Musulmans et de la Oumma, la communauté des Croyants, c’est « atteindre le degré de pouvoir » pour imposer le Khilafa (le califat), transformer la France en un État Islamique sous les Lois de la Charia : parmi les principes édictés par ces lois, construire des écoles coraniques pour les Musulmans, couvrir entièrement le corps des femmes sauf le visage et les deux mains.

-                                           1542564197-mosquee-roubaix-ahmed-miktar Coran

Conférence du prédicateur Ahmed Miktar le 31 décembre 2015 à la Mosquée Bilal de Roubaix, « Un Musulman qui s’appelle Jésus » (hard-copy). L’islam est une doctrine globalisante et totalitaire qui considère que tous les êtres humains naissent Musulmans. Jésus-Christ est considéré dans le dogme islamique comme un Prophète Musulman.

-                                     1542564312-mosquee-roubaix-sans-visage femmes

-                                                  1542564334-mosquee-roubaix-sans-visage-2 France

La société islamique désirée par l’association des Frères Musulmans de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix : sur la page Facebook, interdiction de dessiner des visages humains. L’avènement sur notre territoire d’un mode de vie radicalement opposé à la culture historique millénaire de la civilisation gréco-latine et judéo-chrétienne occidentale (hard-copy 1) (hard-copy 2).

-                                                           1542564238-mosquee-roubaix-gaza Frères Musulmans

Propagande politique antisioniste à la Grande Mosquée Bilal de Roubaix, les responsables appellent à manifester sur la page Facebook « jeunesse en or » contre l’accord d’association Europe-Israël (hard-copy). Ou comment une association religieuse importe le conflit israélo-palestinien en France.

-                                      1542564305-mosquee-roubaix-rene-vandierendonck Gaza

« C’est un projet de Mosquée extrêmement important que l’on a accompagné pendant plusieurs années, je remercie Pierre Dubois, premier adjoint qui a été en tête de file, et je suis très content personnellement de voir que à cette époque électorale où tout le monde parle de laïcité, ici on ne se contente pas d’en parler, on en fait.
C’est la démonstration que la loi de 1905 permet dans une ville comme Roubaix à la liberté de Culte de s’exprimer correctement. »

Allocution de l’ex-maire socialiste de Roubaix René Vandierendonck le 27 janvier 2012, lors de l’inauguration de la pose de la première pierre de la Mosquée Abou Bakr Essedik, militant actif engagé dans l’enracinement de l’Islam fondamentaliste misogyne et antioccidental sur la commune de Roubaix, condamnant la cohésion sociale sur le long terme.

20 janvier, 2016

Propagande antisémite et diffusion de littérature incitant au terrorisme islamique par l’association musulmane de la Grande Mosquée de Nevers : « Quiconque insulte Allah ou insulte l’un des prophètes, exécutez-le !», « Les Juifs sont des gens sataniques. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 21 min

Nevers est une ville d’environ 35 000 habitants située dans le centre de la France, au coeur du département de la Nièvre (58). La commnune a accueilli ces dernières décennies une immigration importante, essentiellement arabo-musulmane, devenue au fil du temps une immigration de peuplement.

Pour satisfaire les exigences de la communauté musulmane, trois Mosquées ainsi qu’une école coranique de la Mosquée « du Pardon », en capacité d’éduquer une centaine de jeunes Musulmans, ont été construites sur la ville de Nevers en quelques années, pilotées sous la bannière de l’Association Musulmane de Nevers (AMN).
Pour améliorer la qualité de l’enseignement, les Fidèles ont la possibilité de faire des dons pour la Mosquée.

Quel enseignement est dispensé par cette association aux Fidèles Musulmans, responsable de l’éducation islamique d’une partie de la population ?
Pour s’en faire une idée, on peut analyser et consulter sur le site Internet officiel de l’association AMN une bibliothèque numérique complète, dont tous les ouvrages sont disponibles gratuitement en ligne au format PDF.
On remarque que tous les livres publiés sur le site traitent de l’Islam rigoriste le plus radical enseigné en Arabie Saoudite, vecteur de diffusion d’une haine virulente anti-juive, du rejet de l’Occident de la démocratie participative, ainsi que d’une idéologie foncièrement misogyne.

-                                         Propagande antisémite et diffusion de littérature incitant au terrorisme islamique par l'association musulmane de la Grande Mosquée de Nevers : « Quiconque insulte Allah ou insulte l’un des prophètes, exécutez-le !»,

La Mosquée « du Pardon » de Nevers gère une école coranique diffusant la Religion de « Paix et Tolérance » à plus d’une centaine de jeunes Musulmans.

-                                       1538086017-mosquee-nevers-fideles adultère dans religion

-                                                     fidèles de la Mosquée « le Pardon » de Nevers

La journée « portes ouvertes » au public du 19 décembre 2015 n’est qu’une vitrine présentée par l’association de la Mosquée « du Pardon » de Nevers afin de masquer l’idéologie antioccidentale, antisémite et misogyne véhiculée aux Fidèles Musulmans

Analysons quelques uns de ces ouvrages.

-                                                                 1538085945-mosquee-nevers-la-sentence-de-celui-qui-insulte-allah Al-Qaradawi

-                                                            1538086005-mosquee-nevers-imam-saoudien Allah
Le célèbre cheikh saoudien Abdulaziz At Tarifi, référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Nevers, diffuse dans le monde entier ses ouvrages de l’Islam Radical. Celui qui insulte le Prophète Mohamed, de quelque manière que ce soit, doit être tué.

On trouve par exemple le livre du cheikh saoudien Abdulaziz At Tarifi : « La sentence de celui qui insulte Allah ». Sur une quarantaine de pages, le « savant » Musulman saoudien martèle en boucle que tout individu qui insulte Allah ou son Prophète, doit être tué. Quelques extraits ci-dessous (hard-copy) (lien 1) (lien 2) :

« L’unanimité des savants quant au fait que toute personne qui insulte Allah est mécréante. Les savants de toutes les écoles juridiques, parmi ceux qui admettent que la foi se matérialise par la parole et l’acte, se sont accordés unanimement sur le fait qu’insulter Allah est un acte de mécréance, et qu’on ne doit en aucun cas considérer les excuses ou justifications de celui qui insulte Allah. Et ceci est valable pour toute insulte ou dénigrement commis de manière explicite.
Le Prophète a dit : « Quiconque insulte Allah ou insulte l’un des prophètes, exécutez-le !»
Layth rapporte d’après Mujâhid qu’IbncAbbâs que le Prophète a dit : «Tout musulman qui insulte Allah ou bien l’un des prophètes a assurément traité le messager d’Allah de menteur, et ceci est un acte d’apostasie. On exige de lui qu’il se repente, et s’il ne le fait pas, on l’exécute. Et toute personne qui se trouve sous un pacte [de non-agression] et qui se rebelle en insultant Allah ou bien l’un des prophètes, en faisant cela ouvertement aura certes rompu le pacte. Ainsi, exécutez-le !»
L’imam Ahmad a été interrogé au sujet de celui qui insulte Allah. Il a répondu : «Voici un apostat ! On lui coupe le cou.» – comme l’a rapporté de lui son fils Abdullah.
Et plus d’un savant a relaté un avis unanime quant au statut mécréant de l’auteur d’un tel acte et le fait qu’il mérite la peine de mort. Parmi eux :

- Ibn Râhawayh a dit : « Les musulmans se sont tous accordés sur le fait que quiconque insulte Allah, insulte Son messager, refuse une chose révélée par Allah, ou assassine l’un des prophètes d’Allah devient mécréant par cet acte, même s’il accepte ce qu’Allah a révélé »
- Al-Qâdhî Iyâdh a dit : « Il n’y a aucune divergence sur le fait que toute personne qui insulte Allah est mécréant et que son sang est licite. »

-                                          1538086032-mosquee-nevers-charlie-hebdo antisémitisme

-                                           1538085923-mosquee-nevers-les-freres-kouachi antisionisme

Conformément aux principes de l’Islam tels qu’ils sont diffusés par la Mosquée de Nevers, les Frères Kouachi ont respecté l’obligation d’exécuter les caricaturistes de Charlie Hebdo : Wolinski, Cabu, Charb, Bernard Maris et Tignous, parce qu’ils avaient insulté l’Islam et le Prophète Mohamed.

 

Autre manuel disponible intégralement sur le site de la Mosquée de Nevers, « La Conspiration » du prédicateur Zaghloul Al Najar, un véritable condensé de haine anti-juive, véhiculant tous les clichés sur le peuple élu, raciste, arrogant, cupide, complotant secrètement pour dominer la planète. Extraits (hard-copy) (lien 1) (lien 2) :

-                                                                        1538085935-mosquee-nevers-le-complot-juif arabie saoudite

« Tout au long de l’histoire, l’humanité n’a connu de conspiration plus dangereuse, plus malicieuse, plus infâme que celle dont le peuple palestinien a été victime durant le siècle dernier. Une conspiration complotée malicieusement par les Juifs, exécutée par les puissance coloniales dont l’Angleterre, la France, l’Italie, et les États-Unis et auxquelles s’étaient ralliés les autres états du monde qui étaient dépourvus de la plus élémentaire conception de justice et du plus simple principe de droit.
Cette conspiration a débuté par un mensonge malicieux et une fausse prétention qui ne reposent sur aucune preuve et que la raison réfute, mensonge inventé par les Juifs contre Dieu en prétendant qu’il promit à Abraham et à ses descendants la possession de la terre de Palestine jusqu’au jour du Jugement.
Aussi considèrent-ils ce mensonge comme un acte divin leur prodiguant la possession de la terre de Palestine; ce qui leur permet de chasser, déplacer et tuer ses habitants, s’emparer de leurs biens et propriétés et de s’y implanter. »
p6
« Les Juifs, dans leur énorme majorité, représentent le filon de mécréance dans le Monde. »
p13
« Le Sionisme est un mouvement atteint de racisme odieux, de paranoïa, de haine envers les autres et de l’envie de supplicier les autres, de les dominer et les diriger. »
p19

« En ayant recours à la falsification de la religion et de l’histoire, en inventant des mensonges contre Dieu, ses Anges, ses Livres, ses Prophètes et ses Messagers et en ayant le sentiment qu’ils sont plus importants que les autres nations du monde, ils rendent ainsi légitime le fait de tricher, tromper et trahir les autres, de voler leurs biens, les agresser par tous les moyens y compris l’invention et la propagation des mensonges, la provocation des émeutes et des hostilités entre les peuples; et en faisant tout cela, les Juifs sont bel et bien des gens sataniques. »
p24

Un faux discours censé avoir été prononcé devant le Congrès Américain par le président Benjamin Franklin, père de la constitution d’indépendance des États-Unis, est repris en partie pour justifier la haine des Juifs :

« Franklin fut le premier président américain à sentir le danger Juif avant qu’il ne pénètre au coeur de l’Amérique, en étudiant leur Torah, leur histoire en Europe et la destruction qu’ils ont provoquée. »
p37
« Les complots juifs contre l’humanité sont aussi anciens que le temps et aussi nombreux que les malheurs subis par l’humanité… »

« l’antisémitisme est un prétexte inventé par les Juifs en occident pour se débarrasser de leurs ennemis et adversaires, pour cacher leurs crimes et obtenir des privilèges exceptionnels. »
p62

Il est tout à fait scandaleux que la municipalité de Nevers autorise l’association musulmane de la Mosquée à diffuser de tels ouvrages, une propagande haineuse, bien évidemment contraire à la loi.

 

Les ouvrages du prédicateur antisémite et antioccidental égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi figurent également en nombre et en bonne position dans la bibliothèque numérique diffusée par la Mosquée de Nevers (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube
Rappelons que Youssef Al Qaradawi appelle publiquement sur les chaînes de télévisions arabes, les Musulmans du monde entier à exterminer les Juifs partout où ils se trouvent et ainsi à finir le travail commencé par Hitler.

Extrait d’un de ces livres tiré du site de la Mosquée de Nevers, « Islam, civilisation de demain » pour vous donner un bref aperçu de sa vision de l’Islam (hard-copy) (lien 1) (lien 2).

-                                                                    1538085945-mosquee-nevers-islam-civilisation-de-demain-qaradawi2 charia

« L’arrogance de l’Occident.
Ayant hérité de la civilisation romaine qui séparait les gens en deux catégories : les Romains considérés comme maîtres et les non romains ou barbares considérés comme esclaves, l’Occident a généré des Occidentaux arrogants, se voyant supérieurs aux autres.
C’est ainsi qu’apparaît la ségrégation raciale, de race et de couleur, au sein même de la civilisation moderne, et que la race blanche est la race supérieure, maîtresse et dominante par conviction. »
[...]
« Ces concepts empêchent l’homme occidental de se considérer comme malade et que nous les Musulmans sommes en possession du remède adéquat. »
p204-205

« L’esprit de croisade
En plus de l’arrogance et de l’orgueil, notons encore le haine vieille de plusieurs siècles, du temps où les Musulmans sont sortis vainqueurs de croisades et ont récupéré leurs terres après deux siècles d’emprise ennemie, les neuf invasions chrétiennes ayant échoué.
Cette haine existe bien avant les croisades, elle date de la première confrontation entre le Christianisme et l’Islam, surtout que ce dernier a réalisé un grand succès militaire et religieux en conquérant des pays, vivant longtemps à l’ombre du christianisme, et dont les peuples se sont convertis à l’Islam et ont de surcroît levé l’étendard de sa Da’wa et de sa défense.
Ainsi, la Syrie, la Palestine, l’Égypte et le Nord africain sont devenues de vraies forteresses de la religion. »
p205

Youssef Al Qaradawi considère l’Occident comme une véritable plaie pour l’humanité : les occidentaux seraient des gens malades, racistes, arrogants et ségrégationnistes.
Les croisades sont unilatéralement décrites comme des invasions par des barbares sanguinaires Chrétiens, occultant totalement les jihad islamiques perpétrés par les Musulmans pendant des siècles.
La vérité historique est en fait nettement moins tranchée.
Il est impossible de donner une liste exhaustive des massacres, pillages, meurtres, réduction de populations en esclavage, réalisés par les conquérants musulmans imitant le Prophète Mohamed (« le beau modèle ») au cours des siècles sur les différents continents africain, européen, asiatique et au moyen-orient. Je vous invite pour plus d’informations à vous reporter aux ouvrages sur l’Histoire du Jihad islamique, on peut citer, parmi des centaines d’autres :

« Crucified Again » de Raymond Ibrahim
« Jihad » de Paul Fregosi
« Esclaves chrétiens, maîtres musulmans » de Robert C. Davis
« Le génocide voilé », de Tidiane N’Diaye
« Islamic jihad » de M.A. Khan
« Les chrétientés d’Orient » de Bat Ye’or
« Conquerors, Brides, and Concubines: Interfaith Relations and Social Power in Medieval Iberia » du professeur d’Histoire Simon Barton
« Captifs en Barbarie » de Giles Milton
Les témoignages de ces ouvrages décrivent, à partir de documents historiques de sources chrétiennes, juives ou musulmanes, les humiliations subies par les peuples sous domination islamique.

 

Quelle est la solution préconisée par Youssef Al Qaradawi pour bâtir une société saine et paisible ? Détruire les sociétés occidentales pour les remplacer par un Califat islamique sous les lois de la charia.

« Même pour les obligations prescrites à l’intention de ceux qui détiennent le commandement, le Coran s’adresse à tous les croyants pour exécuter les sanctions :
« Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main »
(Al-Ma’Idah 38)
« fouettez-les chacun de cent coups de fouet »
(An-Nour 2)
et dans d’autres versets encore… »
p177

« Il est utile de savoir que le voile ou le hijab n’est pas un symbole religieux, c’est un engagement prescrit pour toutes les Musulmanes dans le Coran. Sa négligence entraînera la colère de Dieu et son chatîment. Écoutons ce verset :
« Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît, et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines. »
(An-Nur 31)
En outre, l’État islamique recommande fermement ou plutôt oblige la femme Musulmane à se couvrir le corps par obéissance à Dieu, tandis que l’état laïc lui laisse la liberté vestimentaire absolue. »
[...]
Le voile de la Musulmane a un but précis et connu : celui de couvrir son corps par ordre divin. »
p208

La société rêvée par Youssef Al Qaradawi, la charia islamique avec coups de fouets pour les couples adultères, mains des voleurs coupées, et voile islamique obligatoire pour les femmes afin de ne pas provoquer les hommes et préserver ainsi leur pudeur.

Pour compléter le travail de Qaradawi, tout un tas d’ouvrages de la Mosquée de Nevers décrivent la condition féminine, et régissent son comportement dans la société.
On peut par exemple lire l’ouvrage du cheikh saoudien Saleh Ibn Fawzan Al-Fawzan « Notices sur les lois concernant les femmes croyantes », disponible sur le site de la Mosquée de Nevers, qui règle la vie de la femme musulmane en société et ses interdits, par exemple comment elle doit se vêtir afin de ne pas ressembler au femmes mécréantes et perverses, quelques courts extraits (hard-copy) (lien 1) (lien 2) :

-                                                                            1538086550-mosquee-chartreux-cheikh-fawzan Charlie Hebdo

Le grand cheikh saoudien Saleh Ibn Fawzan Al-Fawzan, qui interdit aux femmes de voyager seules et d’écouter de la musique, est une référence théologique pour l’association musulmane de Nevers

-                                                                      1538086005-mosquee-nevers-interdiction-femmes chrétiens
« Dans la « collection des consultations juridiques (22/145) » Le cheikh de l’Islam Ibn Taymiyya dit « ce que font certaines garces faisant de leurs cheveux une seule tresse qu’elles laissent tomber entre leurs épaules ».
Le cheikh Mohammad Ibn Ibrahim, Mufti des Ad-Diyar As-Sa’udiyya dit « s’agissant de ce que font aujourd’ui certaines femmes musulmanes : séparation de la chevelure dans un sens, ou dans l’autre, regroupement en chignon, enroulement en une masse au-dessus de la tête comme le font les européennes, cela n’est pas permis car on y cherche à ressembler aux femmes mécréantes. »

p18
« Il et interdit à la femme musulmane de s’épiler partiellement ou totalement les sourcils par quelque moyen que ce soit, parce qu’il s’agit là de l’épilation pour laquelle le Prophète (Paix et salut sur lui) a maudit toute femme qui la pratique. »
p20
« Dieu a maudit les femmes qui se font tatouer et celles qui tatouent, les femmes qui s’épilent les sourcils et celles qui les aident dans ce sens, les femmes qui se font écarter les dents par gercure, à des fins de beauté et altérant de ce fait, la Création d’Allah le Tout Puissant. »
p21
« La tenue vestimentaire de la femme doit être ample, soustrayant tout son corps aux regards des hommes autres que ceux qui ne sauraient l’épouser (les maharami). Ces derniers ne doivent voir que ce que la femme leur montre habituellement : son visage, ses paumes et ses pieds. »
p55

Vous pouvez lire la suite des lois auxquelles doivent se soumettre les Musulmanes pieuses, avec entre autre l’interdiction pour les femmes d’écouter de la musique (page 160) et de voyager seule (page 161). Ce mode de vie tente peu à peu de s’imposer dans nos sociétés occidentales, en particulier dans les banlieues à forte population d’immigrés issus de la communauté musulmane.
On se rappellera par exemple que plus de 500 femmes européennes non voilées qui fêtaient le nouvel an dans les rues de Cologne en Allemagne le 31 décembre 2015, se sont fait agressées sexuellement par des centaines de migrants pour la grande majorité issus de la communauté musulmane, à cause de leur tenue occidentale jugée indécente.

On peut remarquer par ailleurs la venue du prédicateur Hassan Iquioussen, reçu par l’association musulmane de Nevers le 25 janvier 2015.

-                                          1538086017-mosquee-nevers-hassan-iquioussen complot juif

Image de prévisualisation YouTube

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

Quel type de société veulent bâtir les responsables de l’association musulmane de Nevers ? Où se trouve le message de Fraternité, d’Amour, de Paix et de Tolérance ?
Les doctrines des ouvrages diffusés sont totalement incompatibles et inconciliables avec les démocraties participatives des sociétés occidentales. Question plus inquiétante : les livres de la bibliothèque numérique sont-ils enseignés aux jeunes Musulmans de l’école coranique de la Mosquée de Nevers ?

 

-                                          1538086032-mosquee-nevers-denis-thuriot Coran

Le maire LR Denis Thuriot autorise l’Islam radical antisémite, misogyne et antioccidental à s’implanter durablement dans la commune de Nevers, ce qui condamne sur le long terme, le vivre-ensemble et la cohésion sociale entre communautés.

4 janvier, 2016

L’imam antisioniste Abdallah Dliouah de la Grande Mosquée de Valence fait l’apologie d’un haut dignitaire Musulman nazi de la Solution Finale : « je suis Mohammed Amin Al-Husseini »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 08 min

Valence est une commune de plus de 60 000 habitants dans le sud-est de la France, préfecture du département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes, à quelques kilomètres de Lyon.
Comme dans beaucoup de communes de la région Rhône-Alpes, l’immigration originaire des pays du Maghreb et sub-saharienne s’est intensifiée ces quarante dernières années à Valence, et pour faciliter l’intégration de ces populations, l’ex-maire socialiste Alain Maurice a donné son autorisation pour l’édification d’un lieu de Culte islamique, la Grande Mosquée de Valence, pilotée par l’imam d’origine algérienne Abdallah Dliouah.
Les ambitions de l’imam afin de développer l’Islam sont grandes, puisque un projet d’ouverture d’une nouvelle école coranique est en cours. Il faut rappeler que les professeurs sont financés par le consulat algérien pour éduquer plus de 300 élèves Musulmans, une véritable ingérence d’une puissance étrangère dans les affaires cultuelles de la France.

-                                                                  L'imam antisioniste Abdallah Dliouah de la Grande Mosquée de Valence fait l'apologie d'un haut dignitaire Musulman nazi de la Solution Finale :

-      L’imam antisioniste et antioccidental de la Grande Mosquée El Fourqane de Valence Abdallah Dliouah

Les connivences entre la mairie et l’association islamique sont avérées, en janvier 2013, après avoir évoqué son action pour l’agrandissement de la mosquée et pour offrir à la population musulmane un « lieu d’abattage autorisé » dans un courriel à tous les responsables Musulmans de la ville, le maire Alain Maurice termine sa missive par une phrase en arabe: « As salâmu Alaykum wa Rahmatullâhi » (Que la paix et le salut d’Allah soient avec vous »), ce qui ne manque pas de déclencher une polémique au sein de l’opposition politique pour entorse à la laïcité, en accusant le maire de « communautarisme ».

-                                                                                    1537391607-mosquee-valence-alain-maurice Abdallah Dliouah dans religion

Alain Maurice, l’ex-maire socialiste de Valence a activement participé à l’installation de la Mosquée, l’islamisation à long terme gérée par la plus puissante association militante de l’Islam radical sur la commune.

Quelle est l’orientation idéologique diffusée dans ce complexe islamique ? Les Musulmans de Valence pris en charge et guidés par Abdallah Dliouah sont-ils bien intégrés dans la société française ?
On peut s’en faire une idée plus précise en se référant au site Internet et à la page Facebook officiels de l’imam.

L’idéologie développée est tout d’abord une critique acerbe et un rejet de l’Occident, décrit comme une société de débauche et de perversion.
Voici par exemple, comment Abdallah Dliouah considère le concours de miss France 2016 (hard-copy) :

-                                                   1537391696-mosquee-valence-miss-france-2 Alain Maurice

« Les plus belles filles de France, je n’ai rien contre, mais je veux juste vous dire une chose. Quand on vous valorise que pour vos corps, c’est en réalité une dégradation de votre humanité. »

La beauté physique d’une femme est une « dégradation de l’humanité ». Quelle réaction aurait l’imam s’il emmenait les enfants au musée du Louvre, voir les innombrables peintures et sculptures d’hommes et de femmes exhaltant la beauté des corps, comme « Psyché ranimée par le baiser de l’Amour », devrait-il mettre un bandeau sur les yeux des enfants ? Ou tout simplement ne pas mettre les pieds dans ce lieu de perdition et d’infâmie ?

-                                          1537391741-mosquee-valence-psyche-ranimee-par-le-baiser-de-l-amour Allah

« Psyché ranimée par le baiser de l’Amour » de Antonio Canova au musée du Louvre : déclaré haram par l’imam Abdallah Dliouah ?

L’imam considère donc que les Musulmans vivent en France en milieu hostile, obligés de supporter la grâce féminine, et en plus, …de vivre avec des consommateurs de viande de porc (hard-copy) !

« Cela ne plaira pas à certains mais je vous le dis haut et fort : Oui l’argent de la drogue est encore plus sale et plus Haram (interdit) que la viande de porc.
Consommer la viande du porc est un péché simple, consommer l’argent de la drogue est un péché multiple.
Quand tu consommes la viande de porc tu nourris ton corps par le Haram. C’est déjà très grave.
Quand tu consommes l’argent de la drogue tu nourris ton corps par le Haram (exactement comme le porc), tu nourris les corps de tes victimes par le Haram et tu pousses tes victimes vers la dépendance, la débauche et la perversion …
Revenez à Dieu, débarrassez vous de cette saleté, ne soyez pas les soldats de Satan, nourrissez vous et vos familles par le Halal et ayez toujours dans l’esprit la parole de notre prophète (saw) « le corps nourrit par le Haram sera destiné prioritairement à devenir le combustible de l’enfer ».
Ne nourrissez pas vos enfants pour les préparer à devenir les cailloux de l’enfer.
Le Halal est bon et béni le Haram est mauvais et maudit. »

L’interdiction de manger du porc dans les textes coraniques est mis sur le même plan que les dépendances à la drogue et à l’argent. C’est un péché très grave, poussant vers la dépendance, la débauche et la perversion. Il faut donc se débarrasser de cette saleté pour ne pas devenir « mauvais et maudit », un « combustible pour l’Enfer ».
Comment les Musulmans, après avoir lu cette prédication de l’imam Abdallah Dliouah considèrent-ils les mangeurs de porc ? Des gens pervers, sales, débauchés, drogués, dépendants et maudits ?
Est-ce que ce type de doctrine facilite le dialogue, la Fraternité et le vivre-ensemble entre communautés ?

-                                                1537391755-mosquee-valence-viande-hallal-2 antisémitisme

« Au nom de la laïcité on sert dans les assiettes de nos enfants de la viande qu’ils ne désirent pas consommer.
Elle est où la liberté ?
Elle est où la fraternité ?
Pour sacraliser un principe on bafoue deux valeurs fondamentales. » (hard-copy)

Pour l’imam de Valence, les Musulmans en France ne sont pas libres. Ils ne peuvent pas manger de viande dans les cantines scolaires parce qu’elle n’est pas halal. L’imam projette ainsi dans l’inconscient collectif des Musulmans que la France est un état islamophobe qui les empêche de pratiquer leur religion, les privant de leur liberté, de la fraternité et de leurs droits.
De quoi nourrir des ressentiments contre la France qui ne peuvent que s’exacerber au fil du temps et des prédications d’Abdallah Dliouah.

-                                         1537391696-mosquee-valence-militaires antisionisme

L’argent des contribuables français sert à maintenir des militaires postés devant la Grande Mosquée El Fourqane de l’Islam fondamentaliste et antioccidental de Valence. Le 1er janvier 2016, Raouf El Ayeb, un français d’origine tunisienne, fonce avec une voiture sur quatre d’entre eux au cri de « ALLAH OUAKBAR ! »

Outre ses positions sur la société occidentale soi-disant intolérante, Abdallah Dliouah se positionne aussi sur l’échiquier politique.

L’imam Abdallah Dliouah est un fervent défenseur du chef du gouvernement islamo-conservateur turc Recip Tayip Erdogan.
Erdogan a expliqué dans une conférence prendre comme système de référence le modèle de gouvernement autoritaire fort de l’Allemagne nazie d’Adolf Hitler.

La Turquie est un pays sous régime islamiste autoritaire (pas de liberté de conscience, ni de liberté d’expression)
« Avec 72 professionnels des médias actuellement emprisonnés, dont au moins 42 journalistes et 4 collaborateurs le sont en lien avec leur activité professionnelle, la Turquie est la plus grande prison du monde pour les journalistes. »

- l’Islam est religion d’État, toute critique contre Allah et son Prophète Mohamed est passible de 3 mois à un an de prison (article 216 de la constitution turque : pas de « Charlie Hebdo » qui se moque du Prophète Mohamed, là-bas !)
– la mention de la religion est inscrite sur les pièces d’identités turques (à la mairie en France, personne ne vous demande si vous êtes juif,  musulman, chrétien, pour renouveler votre pièce d’identité), la Turquie ne reconnaissant officiellement que quelques religions (islam, chrétiens orthodoxe, nestorianisme, alévisme, judaïsme)
– les Mosquées sont financées par l’Etat turc et les Imams sont des salariés dépendant directement du Premier Ministre
– les cantines scolaires des écoles publiques turques ne fournissent que de la viande halal (pas de petit salé aux lentilles là-bas !)
- Le Catholicisme n’a aucune représentation officielle en Turquie, il est clandestin. (il n’existe pas officiellement de catholiques turcs !)
– toute construction d’une nouvelle Eglise est interdite sauf dérogation exceptionnelle de l’Etat
– les prêtres étrangers Catholiques et Chrétiens ont interdiction de pénétrer sur le territoire turc (visas délivrés au compte-goutte)
– les cours d’Islam sont OBLIGATOIRES dans les écoles publiques turques
- la persécution des chrétiens d’Orient continue, la Turquie, berceau du Christianisme avec ses milliers d’Églises, époque byzantine, arménienne et anatolienne a vu sa population chrétienne fondre au cours des Siècles : il y en avait encore près de 20% au début du XX Siècle, aujourd’hui… 0,2% !!
– les minorités religieuses non musulmanes ont hérité de discrimination, héritage de leur ancien statut de dhimmi, par exemple, les chrétiens syriaques n’ont pas le droit d’entrer dans l’administration, de faire une carrière militaire, etc…

-                                         1537391639-mosquee-valence-erdogan-qatar-2 arabie saoudite

-                                          1537391639-mosquee-valence-erdogan-qatar-1 charia

Abdallah Dliouah : « L’université du Qatar honore Erdogan. Les photos parlent d’elles mêmes. Fier du Qatar et fier de la Turquie. »
(hard-copy)

(hard-copy)

« Combien de présidents ou ministres arabes sont capables de lire le Coran aussi correctement et aussi profondément.
Erdogane n’est pas un ange ni un prophète.
Erdonage est un homme juste avec ses qualités et ses défauts mais pour l’instant ses qualités cachent ses défauts.
Sa bonté, son travail, son intégrité font de lui le meilleur président musulman (et peut être aussi dans le monde).
C’est pour cette raison que son peuple l’aime et c’est pour ça que [je] l’aime.
C’est aussi pour cela que certains le détestent et veulent sa tête.
Qu’Allah te préserve… »

Il est donc inquiétant de constater que Abdallah Dliouah soutient un dirigeant qui lutte depuis des années contre la laïcité, qui explique que « l’assimilation est un crime contre l’Humanité », que « l’Europe est rongée par la xénophobie, l’islamophobie et le racisme. » et donc qu’il faut « inoculer la culture européenne par la culture turque. »

Tout comme le dirigeant turc Erdogan, Abdallah Dliouah est proche de la doctrine des Frères Musulmans, une organisation classée comme terroriste dans plusieurs pays du Monde comme l’Égypte, les Émirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite.
L’organisation politique des Frères Musulmans est un mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

 

-                                                  1537391707-mosquee-valence-mohamed-morsi-2 Coran

Sur sa page Facebook, le prédicateur Abdallah Dliouah soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien déchu des Frères Musulmans, celui pour qui le Coran est une constitution et le Califat islamique le but ultime du pouvoir (hard-copy).

Abdallah Dliouah considère avec admiration l’imam Hassan Iquioussen, proche de l’UOIF, la branche française des Frères Musulmans (hard-copy) :
« Dans ces temps des « mises en garde » je veux inverser la donne en vous recommandant un frère que j’apprécie particulièrement, il s’agit du professeur Hassan Iquioussen. Je tiens à le dire alors que les critiques et les vidéos de mises en gardes contre lui se multiplient. »

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

L’imam fait état par ailleurs d’une propagande antisioniste très violente, en diffusant les conférences du rabbin extrêmiste Juif Yisroel Dovid Weiss (hard-copy). Son organisation Neturei Karta, proclame que l’État d’Israël ne devrait pas exister, en expliquant que d’après les textes bibliques de la Torah, les Juifs ne peuvent avoir de nation avant le retour du Messie.

-                                                      1537391677-mosquee-valence-juifs-antisionistes Drôme

« Parce que nous somme Juifs, nous nous opposons à l’existence de l’État d’Israël, nous pleurons avec le peuple Palestinien qui souffre. »
[05:50]
Abdallah Dliouah diffuse les conférences du rabbin antisioniste Yisroel Dovid Weiss, une propagande virulente antisioniste et pro-palestinienne.

-                                                     1537391755-mosquee-vallence-mohammed-amin-al-husseini Erdogan

Beaucoup plus grave, Abdallah Dliouah fait, sur sa page Facebook, l’apologie du dignitaire nazi Mohammed Amin Al-Husseini (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube

Mohammed Amin Al-Husseini était le Mufti de Jérusalem, la plus grande autorité dans le monde musulman au début du XXème siècle. En 1929, il inspire le premier grand pogrom à Jérusalem contre les Juifs et se rapproche dans les années 1930 des nazis qui le financent. De 1941 à la fin de la 2ème guerre mondiale, il s’installe à Berlin dans l’Allemagne nazie où il rencontre Hitler et supervise les émissions d’une station radio basée à Zeesen, une ville au sud de Berlin qui diffuse en arabe vers le Proche-Orient des programmes antisémites, incitant les Arabes à tuer les Juifs, partout où ils se trouvent.
En 1942, il supervise le recrutement des soldats de la division Musulmane Waffen SS Handschar « Sabre ».
En 1943, lorsque Himmler veut échanger 20 000 prisonniers allemands contre 5 000 enfants juifs qui auraient émigré en Palestine, le grand mufti combat avec succès ce projet, de même qu’il empêche plusieurs milliers d’enfants juifs bulgares, roumains et hongrois, d’émigrer au Proche-Orient. Ces enfants finiront tous dans les chambres à gaz.

Que cet exécutant nazi soit ainsi adulé par l’imam de la Mosquée de Valence pose problème, et amène une question importante : quelle idéologie véhicule Abdallah Dliouah, qui a des responsabilités importantes auprès de la communauté musulmane, aux enfants Musulmans de l’école coranique du lieu de culte ?

-                                              1537391741-mosquee-valence-portes-ouvertes Europe

-                                                                                 1537391716-mosquee-valence-nicolas-daragon France

Le nouveau maire LR-UDI Nicolas Daragon (à droite) participe le 17 mai 2014 à une journée portes ouvertes de la Mosquée de Valence avec Abdallah Dliouah. Aucune mesure n’a été prise par le maire pour fermer ce centre cultuel vecteur de diffusion de l’Islam radical fondamentaliste politique, misogyne, antisioniste et antioccidental.

11 octobre, 2015

L’imam misogyne, antisioniste, antioccidental et négationniste Hassan Iquioussen, théologien de référence et invité par les responsables de la Grande Mosquée de Limoges

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 52 min

Limoges est une commune du centre-ouest de la France du département de la Haute-Vienne (87).
Progressivement, au cours des trois dernières decennies, l’immigration musulmane s’est fait une place dans la région du Limousin, en particulier à Limoges.
L’Association des Musulmans de Limoges pour la Fraternité (AMLF) a vu le jour, afin de structurer et satisfaire la communauté musulmane, en mettant en place le projet de construction d’une Grande Mosquée et d’une école coranique.
Les travaux du complexe islamique débutent en 2001, la Mosquée accueille ses premiers Fidèles en 2007.

-                                                      L'imam misogyne, antisioniste, antioccidental et négationniste Hassan Iquioussen, théologien de référence et invité par les responsables de la Grande Mosquée de Limoges dans Politique 1538083657-mosquee-limoges-minaret

La Grande Mosquée de Limoges et son minaret, peut accueillir 800 Musulmans, son école coranique endoctrine 400 enfants tous les week-end.

-                                                       1538083643-mosquee-limoges-musulmans-en-priere Abd-Al-Rahman I dans religion
La prière de l’Aïd a rassemblé un peu plus de 3 000 personnes au Parc des Expositions de la ville de Limoges le 17 juillet 2015.

Quelle type de doctrine est enseignée aux Fidèles réguliers de la Mosquée, et aux jeunes enfants de l’école coranique ? Le respect, la Fraternité, la Tolérance ?

C’est malheureusement loin d’être le cas car l’AMLF est une association de l’Islam Radical proche de l’UOIF, la branche politique des Frères Musulmans en France.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

L’AMLF relaye sur sa page Facebook officielle, les conférences données par « Havre de Savoir », association fondamentaliste islamique du Havre, antioccidentale et antisioniste qui veut imposer la charia.

-                                                            1538083596-mosquee-limoges-youssef-al-qaradawi-2 Al-Andalus

Le mentor et prédicateur antisémite égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi, est une référence théologique pour les responsables de la Grande Mosquée de Limoges (hard-copy). Youssef Al Qaradawi appelle, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à l’extermination des Juifs.

 

 -                                                             1538083625-mosquee-limoges-thami-breze Al-Qaradawi

L’ex-président de l’UOIF, Hajj Thami Breze, invité par les responsables politiques de la Grande Mosquée de Limoges le 25 avril 2015 (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

L’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans voulant appliquer la charia, est légitimisée par Hajj Thami Breze

Par ailleurs, sur la page Facebook officielle de la Grande Mosquée de Limoges, on trouve des dizaines de vidéos de prédications de l’imam Hassan Iquioussen (hard-copy).
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

Image de prévisualisation YouTube

-                                                                        1538083688-mosquee-limoges-hassan-iquioussen Alain Rodet
Le 17 octobre 2009, le prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen est invité par l’AMLF à donner une conférence sur Limoges.

L’AMLF reprend la propagande violemment antisioniste développée par Hassan Iquioussen, important ainsi le conflit israélo-palestinien en France. Quelques extraits de conférences que l’on peut écouter en intégralité sur la page Facebook de la Grande Mosquée de Limoges :

« Ce qui s’est passé à Gaza pendant ces vacances, c’est du nazisme, l’épuration ethnique, l’extermination, le génocide. »
[03:14]
« Le sionisme est une religion qui a pour objectif de dominer, c’est du racisme. »
« Le sionisme qui veut l’extermination du peuple palestinien, nous sommes contre. »
[05:46]
Hassan Iquioussen – conférence devant des Fidèles Musulmans sur le conflit israélo-palestinien après les représailles d’Israël contre le lancement de centaines de roquettes à partir de la bande de Gaza, pendant l’été 2014, reprise intégralement par les responsables de la Mosquée de Limoges (hard-copy).

Pour Hassan Iquioussen, le programme mis en place par Hitler et Heydrich pendant la deuxième guerre mondiale afin d’exterminer la population Juive de la planète, plus de six millions de femmes, enfants, vieillards liquidés, assassinés et jetés dans les chambres à gaz à l’échelle industrielle en mois de cinq ans, est mis sur le même plan que la riposte israélienne face aux tirs de roquettes du Hamas à l’été 2014.
Il faut rappeler que depuis la création de l’état d’Israël en 1948 jusqu’à aujourd’hui, la population de la bande de Gaza a été multipliée par six en passant de 250 000 à 1 500 000 habitants. S’il y a eu génocide à Gaza, il est plutôt raté !
L’imam développe ainsi auprès des Fidèles Musulmans, une véritable propagande d’incitation à la haine du sionisme et d’Israël, considéré comme un état nazi.

Pour affermir la croyance des Musulmans, Hassan Iquioussen utilise assez souvent dans ses conférences l’Histoire, développant une vision unilatérale : les Musulmans sont des victimes éternelles de persécutions chrétiennes et sionistes. Cela permet ainsi de justiifer auprès des Fidèles le rejet du monde occidental, et d’isoler ainsi la communauté musulmane du reste de la société française.

-                                                     1538083669-mosquee-limoges-hassan-iquioussen-2 Allah

Hassan Iquioussen justifie dans sa conférence les jihad islamiques en Europe : « c’est pour apporter la paix et la justice contre les tyrans Chrétiens »

« Si le projet de l’Islam était d’imposer la religion aux non-musulmans par la force, alors les non-musulmans auraient disparu de la sphère géographique musulmane, dès les premiers temps. Comment expliquer que les Musulmans sont restés 809 années en tant que force politique, militaire, culturelle, en Andalousie, avec des Juifs et des Chrétiens ? »
[01:23]
« En vérité, l’Occident a une capacité incroyable de jeter la patate chaude chez celui qu’il considère comme son ennemi. Puisque l’Occident, l’Europe vont commettre le crime contre l’Humanité, l’Inquisition, vous entendez ? contre les Musulmans, mais aussi contre les autres peuplades, pour se justifier ou plutôt pour gagner du temps en accusant l’autre de péchés que lui même a fait.
Il accuse les Musulmans d’être des conquérants, des envahisseurs, qui font le Jihad, c’est-à_dire la guerre sainte, comme ils l’appellent. Non, les Musulmans n’ont jamais fait de guerre Sainte, au sens chrétien du terme, c’est-à-dire dominer les autres et imposer sa religion ou l’éliminer s’il refuse. »

« Notre message est un message libérateur, salvateur, la preuve, quand les Musulmans vont arriver en Égypte, ils vont libérer les Chrétiens coptes qui étaient dominés par leurs cousins Chrétiens romains, et les coptes, quand ils vont voir la justice des Musulmans, vont se convertir à l’Islam en majorité, une minorité restera chrétienne et existe toujours aujourd’hui, après 1400 ans. »
[05:08]
« On ne peut pas parler de conquêtes en vérité au sens occidental du terme, car la conquête signifie pour nous occidentaux l’invasion, la domination, l’exploitation, l’élimination. Quand les Musulmans vont arriver en Andalousie, vous savez ce qu’ils vont faire ? Ils vont détrure les obstacles. Quels étaient les obstacles à l’époque ? Les puissants qui dominaient, les politiques et les religieux qui faisaient de 90% du peuple, le tiers-état, des esclaves que l’on exploitait. »
[08:10]
« En 1492, les Chrétiens vont massacrer les Juifs et les Musulmans et les expulser. On n’a pas de leçons à recevoir de personnes qui veulent nous coller une étiquette de terroriste, islamiste. »
Conférence de Hassan Iquioussen sur les conquêtes musulmanes, et reprise intégralement par les responsables de la Mosquée de Limoges (hard-copy)

Afin de décrédibiliser l’Occident devant les Fidèles Musulmans, Hassan Iquioussen utilise comme vecteur de propagande une vision biaisée et manichéenne de l’Histoire : les Musulmans seraient des justiciers qui viendraient libérer les peuples asservis par des tyrans oppresseurs Chrétiens sur les territoires européens, et leur offrir une religion de paix et de tolérance.
Hassan Iquioussen oppose la civilisation islamique soi-disant pilotée par une religion de sagesse, à la barbarie sanguinaire des Chrétiens occidentaux.

Ce prédicateur devrait relire le Coran, en particulier la sourate VIII « le butin » (al-anfal), décrivant les conditions de partage des prises de guerre soutirées aux populations locales conquises et asservies par les conquérants musulmans, la réduction en esclavage de populations, et même la décapitation des hommes de la tribu juive Banu Qurayza, entre 600 et 900 Juifs car refusant de se soumettre, après la bataille des Coalisés.

« Et ton Seigneur révéla aux Anges : « Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts. »
Le Coran – le Butin – 5:12

« Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent. »
Le Coran – le Butin – 5:39

« Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi d’Allah et le vôtre, et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais qu’Allah connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier d’Allah vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés. »
Le Coran – le Butin – 5:60

Hassan Iquioussen devrait également relire le Sahih Boukhari, série d’ouvrages rapportant les faits et gestes (hadiths) considérés comme authentiques (sahih) du Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, que l’on peut trouver dans toute bonne Mosquée qui se respecte et dans n’importe quelle librairie islamique (largement disponible en banlieue parisienne).

-                                                                 1538083632-mosquee-limoges-sahih-boukhari AMLF
Le chapitre le « combat pour la cause de Dieu » du Tome IV du Sahih Boukhari rapporte sur près de 200 pages (p80 à p265), la guerre sainte, le Jihad islamique, les campagnes militaires menées par le Prophète Mohamed, et toute la propagande idéologique permettant d’haranguer les Musulmans contre ses ennemis.

Il est impossible de donner une liste exhaustive des massacres, pillages, meurtres, réduction de populations en esclavage, réalisés par les conquérants musulmans imitant le Prophète Mohamed (« le beau modèle ») au cours des siècles sur les différents continents africain, européen, asiatique et au moyen-orient. Je vous invite pour plus d’informations à vous reporter aux ouvrages sur l’Histoire du Jihad islamique, on peut citer, parmi des centaines d’autres :
- « Crucified Again » de Raymond Ibrahim
- « Jihad » de Paul Fregosi
- « Esclaves chrétiens, maîtres musulmans » de Robert C. Davis
- « Le génocide voilé », de Tidiane N’Diaye
- « Islamic jihad » de M.A. Khan
- « Les chrétientés d’Orient » de Bat Ye’or
- « Conquerors, Brides, and Concubines: Interfaith Relations and Social Power in Medieval Iberia » du professeur d’Histoire Simon Barton
- « Captifs en Barbarie » de Giles Milton
Les témoignages de ces ouvrages décrivent, à partir de documents historiques de sources chrétiennes, juives ou musulmanes, les humiliations subies par les peuples sous domination islamique.

Les Croisades, même si elles ont connu des dérives par la suite, visaient essentiellement à défendre les populations chrétiennes d’Orient persécutées et soumises à l’esclavage, et protéger les terres chrétiennes contre la formation des califats islamiques, comme en témoigne le Pape Urbain II :
-                                                                                1538083597-mosquee-limoges-urbain-ii antisémitisme
« En effet, comme la plupart d’entre vous le savent déjà, un peuple venu de Perse, les Turcs, a envahi leur pays. Ils se sont avancés jusqu’à la mer Méditerranée et plus précisément jusqu’à ce qu’on appelle le Bras Saint-Georges. Dans le pays de Romanie, ils s’étendent continuellement au détriment des terres des chrétiens, après avoir vaincu ceux-ci à sept reprises en leur faisant la guerre. Beaucoup sont tombés sous leurs coups ; beaucoup ont été réduits en esclavage. Ces Turcs détruisent les églises ; ils saccagent le royaume de Dieu.
Si vous demeuriez encore quelque temps sans rien faire, les fidèles de Dieu seraient encore plus largement victimes de cette invasion. »
Le pape Urbain II lors du concile de Clermont le 27 novembre 1095 justifiant la première Croisade.

-                                                                                                        1538083706-mosquee-limoges-conquerors-simon-barton antisionisme

« Dhikr Bilad Al-Andalus », est un document arabe du XIVème siècle qui relate les nombreuses campagnes militaires menées par le calife Al-Mansour en Espagne, et donne une place importante aux nombreuses femmes et enfants capturés par le hajib (chef religieux vérifiant la bonne application de la charia).
Lors de la mise à sac et de la prise de Barcelone en 985, plus de 70 000 femmes et enfants furent mis en captivité et réduits en esclavage. A Zamora, en 981, plus de 40 000 femmes. A Pampelune, 18 000 femmes. De véritables razzia organisées, visant à noyauter et décimer des familles entières parmi les populations chrétiennes.

« Conquerors, Brides, and Concubines: Interfaith Relations and Social Power in Medieval Iberia » de Simon Barton – p35

Suite à la campagne dévastatrice menée par le calife Al-Mansour sur la province de León en 988, la nonne Flora raconte dans un document conservé aux archives du monastère de Santiago daté du 28 décembre 1023, comment toutes les nonnes du monastère Sainte-Christine furent capturées et emmenées de force, sauf la mère de Flora, ce qui a fait de cette dernière une rescapée. On voit dans sa manière de relater les faits à l’époque, que la conquête islamique n’avait rien de véritablement pacifique :

« Sur le compte des péchés des Chrétiens, le peuple sarrazin, graine des ismaélites, a envahi toutes les provinces de l’Occident en ordre de bataille pour dévorer la terre, et frapper partout avec l’épée, afin de ramener des captifs; le serpent leur a donné la victoire.  Et ils ont abattu les villes, détruit les murs, nous ont foulé aux pieds, ils ont rasé les cités, décapité les hommes, et il n’y a pas une ville, un village, ou un château ayant survécu à cette dévastation. »
archives « El monasterio de Santiago de León » vol. VI p238, documents regroupés par María del Pilar Yáñez Cifuentes (repris aussi par Simon Barton dans « Conquerors, Brides, and Concubines: Interfaith Relations and Social Power in Medieval Iberia » p36″)

On est là bien loin de la vision d’un Islam idyllique, pacifique et libérateur amené par les Musulmans comme veut le faire croire Hassan Iquioussen devant ses fidèles Musulmans.

Ibn Hawqal dans les années 970 rapporte dans son ouvrage « configuration de la terre », la vie en société des esclaves Chrétiens européens exportés de Al-Andalus vers les califats en Afrique.

Image de prévisualisation YouTube
Festivités traditionnelles annuelles de « Las Cantaderas » dans la province de León au nord-ouest de l’Espagne, commémorant depuis plusieurs siècles, la libération en 844 par le roi des Asturies Ramiro I des populations soumises à la charia, aux lois islamiques liberticides qui obligeaient les Chrétiens à payer un tribut : chaque année, 100 filles (doncellas) devaient être cédées comme esclaves aux harems des califes musulmans de Cordoue, dont celui de Abd-Al-Rahman I (756-788)

-                                       1538083706-mosquee-limoges-harem Boukhari

huile sur toile de Giulio Rosati (1858-1917)  « choisissant sa favorite » – Un riche marchand Musulman choisissant sa favorite dans son harem

-                                                                                 1538083643-mosquee-limoges-moros-y-cristianos-elda-2015 charia

Image de prévisualisation YouTube

« Moros y Cristianos », fêtes nationales célébrées depuis des siècles dans plusieurs provinces espagnoles (sur la vidéo à Elda, province d’Alicante, du 28 mai au 1er juin 2015) commémorant la victoire des Chrétiens sur les Musulmans, la « Reconquista » de leur territoire contre les califats islamiques oppresseurs.

L’idéologie islamique est profondément axée sur la conquête et l’asservissement des peuples de gré, (conversion ou soumission au statut de « dhimmi », une protection offerte contre un tribut, sous différents pactes) ou de force (exécution, persécution),
Après s’être rendues aux autorités musulmanes, pour rester en vie et ne pas risquer d’être persécutées, les populations chrétiennes et juives devaient signer un pacte de soumission. Le plus célèbre d’entre eux est le « pacte d’umar » imposé par un des premiers califes de l’Islam après la mort du Prophète Mohamed, qui servira de modèle aux différents califats jusqu’au milieu du XIXème siècle.

Typiquement, quelques exemples de conditions que devaient respecter les minorités religieuses chrétiennes et juives soumises à ce pacte :

  • Nous ne construirons plus dans nos villes et dans leurs environs, ni couvents, ni églises, ni cellules de moines, ni ermitages. Nous ne réparerons point, ni de jour ni de nuit, ceux de ces édifices qui tomberaient en ruine, ou qui seraient situés dans les quartiers musulmans.
  • Nous tiendrons nos portes grandes ouvertes aux passants et aux voyageurs. Nous donnerons l’hospitalité à tous les Musulmans qui passeront chez nous et les hébergerons durant trois jours.
  • Nous ne donnerons asile, ni dans nos églises ni dans nos demeures, à aucun espion.
  • Nous ne cacherons rien aux Musulmans qui soit de nature à leur nuire.
  • Nous n’enseignerons pas le Coran à nos enfants.
  • Nous ne manifesterons pas publiquement notre culte et ne le prêcherons pas. Nous n’empêcherons aucun de nos parents d’embrasser l’Islam, si telle est sa volonté.
  • Nous serons pleins de respect envers les Musulmans. Nous nous lèverons de nos sièges lorsqu’ils voudront s’asseoir.
  • Nous ne chercherons point à leur ressembler, sous le rapport des vêtements, par la calotte, le turban ou les chaussures, ou par la manière de peigner nos cheveux.
  • Nous ne ferons point usage de leur parler; nous ne prendrons pas leurs noms.
  • Nous ne monterons point sur des selles.
  • Nous ne ceindrons pas l’épée. Nous ne détiendrons aucune espèce d’arme et n’en porterons point sur nous.
  • Nous ne ferons point graver nos cachets en caractères arabes.
  • Nous ne vendrons point de boissons fermentées.
  • Nous nous tondrons le devant de la tête.
  • etc….

Pas véritablement un pacte de « libération des peuples » comme veut le faire croire Hassan Iquioussen dans ses conférences.

-                                                                                            1538084269-mosquee-bordeaux-napoleon chrétiens

C’est Napoléon qui abolira le statut de dhimmi en Égypte en 1798 lors de ses conquêtes en Afrique et en Orient.
« J’ai reçu, Citoyen, la lettre que m’a écrite la nation copte. Je me ferai toujours un plaisir de la protéger. Désormais elle ne sera plus avilie, et, lorsque les circonstances le permettront, ce que je prévois ne pas être éloigné, je lui accorderai le droit d’exercer son culte publiquement, comme il est d’usage en Europe, en suivant chacun sa croyance.
Je punirai sévèrement les villages qui, dans les différentes révoltes, ont assassiné des Coptes. Dès aujourd’hui vous pourrez leur annoncer que je leur permets de porter des armes, de monter sur des mules ou des chevaux, de porter des turbans et de s’habiller à la manière qui peut leur convenir. »

extrait de la lettre de Napoléon (illustration de droite) adressée au premier Intendant général Copte Mu’allem Jirjis Al-Jawhari (illustration de gauche), le 7 décembre 1798, abolissant le statut de dhimmi en Égypte.

 

-                                                                                   1538083657-mosquee-limoges-imam christianisme
L’AMLF sous l’autorité de Hassan Izzaoui, recteur de la Grande Mosquée de Limoges, utilise le lieu de Culte pour développer une propagande violemment antioccidentale et antisioniste.

Quel avenir pour les Musulmans fréquentant la Grande Mosquée et l’école coranique de Limoges ? Pensez-vous que les centaines d’enfants soumis à la propagande islamique et à l’idéologie développée par les responsables de l’AMLF, seront bien intégrés dans la société française ?

-                                                                        1538083718-mosquee-limoges-alain-rodet christianophobie

Durant son long mandat (1990-2014), le maire socialiste Alain Rodet n’a jamais pris la moindre mesure pour empêcher les fondamentalistes de l’organisation politique AMLF proche des Frères Musulmans de s’enraciner à Limoges, condamnant le vivre-ensemble et la cohésion sociale sur le long terme.

27 septembre, 2015

Construction de la Grande Mosquée de La Défense, d’une école coranique et d’un lycée musulman : le maire Patrick Jarry participe activement à l’islamisation de Nanterre, attirant la venue de prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisémites

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 29 min

Nanterre, ville du département des Hauts-de-Seine (92) dans la banlieue nord-ouest parisienne a accueilli, ces trois dernières décennies, une forte population immigrée de confession musulmane.
Pour pallier aux nécessités identitaires d’une partie de la communauté essentiellement arabo-musulmane, des Fidèles ont créé en 1999, le Centre Culturel des Musulmans de Nanterre (CCMN), obtenant une salle de prière pour exercer leur culte.
Cette salle cultuelle s’avèrera rapidement insuffisante face au nombre toujours croissant de Fidèles venant prier. Les Musulmans se regroupent alors à l’extérieur les jours de prière, occupant les espaces publics.
L’association IRCHAD créée en mars 2008 et présidée par Rachid Abdouni voit plus grand en présentant un projet ambitieux, la construction de l’Institut Ben Badis, un immense complexe islamique comprenant une Mosquée, une école coranique, un collège, un lycée musulman et un centre de Loisirs sur un terrain vendu avec la complicité du maire de la ville FDG Patrick Jarry.

Image de prévisualisation YouTube

-                                               Construction de la Grande Mosquée de La Défense, d'une école coranique et d'un lycée musulman : le maire Patrick Jarry participe activement à l'islamisation de Nanterre, attirant la venue de prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisémites dans Politique V7VJV
En mars 2011, le maire FDG Patrick Jarry remet symboliquement à Rachid Abdouni, président de l’IRCHAD, le permis de construire de l’Institut Ibn Badis, la Grande Mosquée de La Défense. L’islamisation de la ville de Nanterre est en marche.

-                                                5L9Eb Ahmed Jaballah dans religion

Le 3 décembre 2011, cérémonie de pose de la première pierre de la Grande Mosquée de La Défense, en présence de Patrick Jarry, et du consul d’Algérie Abdelkader Dihendi entre autres (hard-copy).
Que viennent faire les autorités algériennes dans les affaires cultuelles de la France ? Ingérence politique vous avez dit ?

-                                                nNRJ1 Allah

Prières de rue islamiques en 2008 à Nanterre. Les locaux ne suffisent plus à accueillir l’afflux de Fidèles Musulmans

-                                                    9gwE3 antisémitisme

-     Projet de la Grande Mosquée de La Défense

-                                                 ea825 antisionisme

- Le complexe islamique de La Défense en cours de finalisation en 2013

Le 20 juillet 2015, c’est la consécration pour la communauté musulmane de Nanterre : l’académie de Versailles autorise l’ouverture de l’Institut Ibn Badis, comprenant pour le moment la Mosquée et sept salles de classe du CP à la 5ème pour endoctriner des centaines de jeunes Musulmans.

Quelle orientation idéologique est développée par les responsables de l’association IRCHAD ? Les théologiens qui viendront enseigner les rudiments de la Religion de « Paix et Tolérance » dans l’école coranique de l’institut musulman sauront-ils respecter les valeurs et traditions de leur pays d’accueil ?

En se référant aux prédicateurs invités, on remarque la venue de fondamentalistes Musulmans qui n’ont pas grand chose à voir, ni de près ni de loin, avec des précheurs de sagesse. La situation semble même complètement hors de contrôle, les autorités n’ont pas connaissance des compétences et des aptitudes des enseignants à précher aux Musulmans de la ville.  

Le 31 mars 2013, l’association IRCHAD a invité par exemple, l’imam de la Mosquée de Escaudain Hassan Iquioussen.

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                              EAyGX charia

Le prédicateur antioccidental, misogyne, antisioniste et négationiste Hassan Iquioussen, invité par les responsables de la future Mosquée de La Défense à donner une conférence le 31 mars 2013

Autre prédicateur de renom, Rachid Houdeyfa, l’influent imam de la Mosquée de Brest, est invité par les responsables de l’association de la Mosquée de La Défense, le 31 mars 2013 et le 24 mai 2014.

-                                                                 jeyxg christianophobie

-                                                  X53Ap Coran

L’imam de la Mosquée de Brest Rachid Houdeyfa endoctrine les Musulmans de la nouvelle Grande Mosquée de La Défense à Nanterre

« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »
[05:04]
Rachid Houdeyfa, imam de la Mosquée de Brest, dans sa conférence « 30 minutes pour te convaincre de mettre le hijab »


Rachid Houdeyfa endoctrine les enfants Musulmans dans une école coranique, en leur interdisant de jouer des instruments de musique : « ceux qui chantent seront transformés en singes et en porcs »

Les jeunes filles Musulmanes de Nanterre pourront être très tôt prises en main par l’habile prédicateur, qui se fera un plaisir de leur inculquer qu’une femme sans hijab est une femme sans morale, sans honneur, sans pudeur. Sa Féminité, son charme, ses courbes doivent être bâchés sous un voile et disparaître de l’espace public.
Des principes contraires à la culture et à la pensée de la civilisation occidentale, où on constate, que ce soit dans la Bible avec le « Cantique des Cantiques », des odyssées grecques comme « les Métamorphoses » d’Apulée, en passant par la poésie médiévale de l’Amour courtois,  les romans comme « Tristan et Iseut », les sculptures, les peintures de la Renaissance, la littérature romantique, les sports pratiqués en couple (patinage, danse,…), le jeu de séduction entre l’homme et la femme est une constante de la civilisation occidentale.
La musique est également interdite aux Musulmans, sinon, ils seront transformés en « singes et en porcs ».

Rachid Houdeyfa est-il apte à éduquer les Musulmans de Nanterre ?

-                                                           1DVEE femmes

Séduction, beauté et charme chez ce couple pratiquant la danse sur glace

Image de prévisualisation YouTube

Concerto pour deux violons de Bach (BWV 1043), interprété par Rachel Podger et Andrew Manze.

-                                                          QDg0b France
Manifestation de Musulmanes à Londres pour imposer la Burqa et les lois de la Charia islamique en France. La femme doit disparaître de l’espace public sous un voile la bâchant intégralement.

Les responsables de la Mosquée de La Défense visent ainsi à transformer en profondeur la société par l’endoctrinement de masse dans une Mosquée, une école primaire coranique et un Lycée islamique, en faisant émerger une nouvelle génération de Musulmans totalement réfractaire à la conception de la relation homme/femme, provenant d’une tradition occidentale millénaire.

Autre invité de marque venu le 24 mai 2014 à la Mosquée de La Défense, le prédicateur Nabil Ennasri, proche de la mouvance des Frères Musulmans et du Hamas, une organisation antisémite classée comme terroriste qui appelle dans sa charte à l’extermination des Juifs.

Sur sa page Facebook officielle, Nabil Ennasri déclare le 16 mai 2015 (hard-copy) :
« Morsi, le Hamas, comme tous les autres acteurs de la Résistance ne se soummettront pas. Ils ont la dignité des grands hommes. De ceux qui n’attendent pas leur rétribution ici. Vous pouvez donc le tuer. Sa mémoire, comme son combat, resteront en vie. »
-                                                      q2Aqk Frères Musulmans

Nabil Ennasri admire et soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien des Frères Musulmans, qui voulait faire appliquer la Charia islamique, et qui tient des propos antisémites (hard-copy).

Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri, également président du Collectif des Musulmans de France (CMF), a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.

-                                                             mdpYG hamas
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri (à gauche) et l’imam Rachid Houdeyfa (à droite) en conférence à la Mosquée de La Défense le 24 mai 2014 venus soutenir les Dons afin de finaliser le lieu de Culte. Le fondamentalisme islamique enraciné sur le site de Nanterre.

L’organisation des Frères Musulmans en France défendue par Nabil Ennasri est représentée par l’UOIF, et a son point d’entrée à la Grande Mosquée de La Défense. Son ex-président Ahmed Jaballah, est par exemple venu donner une conférence le 15 novembre 2014.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

-                                                          EAmnp Hassan Iquioussen

L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah (à droite) et le mentor de la confrérie des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (au centre) à l’IESH de Saint-Denis, l’école coranique des Frères Musulmans, en 2007. Youssef Al Qaradawi appelle, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à l’extermination des Juifs.

Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                  roLqD Hauts-de-Seine

Ahmed Jaballah, l’ex-président de l’UOIF, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France, invité par les responsables de la Grande Mosquée de La Défense le 15 novembre 2014

 

-                                                    kXYZy imam

« C’est un jour important, je ne suis pas venu les mains vides, puisque je vais vous remettre le permis de construire de la future Mosquée. »
[02:08]
Le maire FDG Patrick Jarry collabore activement à l’islamisation de Nanterre en contribuant à la transformation de l’identité des Nanterrois sur la commune dont il a la responsabilité.

7 septembre, 2015

Le combat du maire FN Cyril Nauth contre la construction d’une Mosquée et l’enracinement de l’Islam Radical misogyne, complotiste, antisioniste et intolérant à Mantes-la-Ville

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 13 min

Mantes-la-Ville et Mantes-la-Jolie sont deux villes limitrophes de la banlieue ouest parisienne du département des Yvelines (78), bastions de l’Islam Radical.
En effet, les responsables de la Mosquée de Mantes-la-Jolie furent parmi les premiers à manifester dès les années 1990, pour le retrait de la « circulaire Bayrou », qui visait à interdire le port des signes religieux ostentatoires à l’école. Le directeur de la Grande Mosquée de Mantes-la-Jolie Driss Ichou, avait à l’époque même fait retirer sa fille de l’école publique.

Manifestation de la communauté musulmane de Mantes-la-Jolie le 10 octobre 1994, contre la « circulaire Bayrou » visant à interdire aux jeunes filles le port du voile islamique dans les écoles publiques. L’Islam Radical connaît une implentation historique à Mantes-la-Jolie.

Par ailleurs, L’influence de l’Islam wahhabite est avéré dans la politique de la Mosquée, les saoudiens sont les principaux bailleurs de fonds du lieu de Culte.
Dans la doctrine wahhabite préchée par les  saoudiens, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison.
Seule la charia doit s’appliquer de plein droit, à l’exclusion de toute opposition politique, un véritable système fascisant.
Parmi les chatiments et les droits dictés par le wahhabisme, on peut trouver : couper la main des voleurs, lapider les femmes adultères, posséder des esclaves, le mépris et le rejet de la Culture Occidentale impure car non islamique, l’antisémitisme.
L’impureté du Monde justifie le développement d’un Islam conquérant, la planète entière doit devenir un monde islamique à terme, soit par le Jihad offensif (guerre contre les non-musulmans), soit par l’introduction progressive de la propande, pratiques et règles islamiques dans les pays Occidentaux (prèches dans les mosquées, finance islamique, viande hallal, port du voile, règles de non mixité sociale homme/femme, lois islamiques, etc…).

Les responsables de la Mosquée de Mantes-la-Jolie invitent régulièrement le prédicateur Hassan Iquioussen pour venir y donner des conférences.
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

Image de prévisualisation YouTube

-                                                                            Le combat du maire FN Cyril Nauth contre la construction d'une Mosquée et l'enracinement de l'Islam Radical misogyne, complotiste, antisioniste et intolérant à Mantes-la-Ville dans Politique 616701MosqueMantesHassanIquioussen2

-                                                                            491876MosqueMantesHassanIquioussen Abellatif Hmito dans religion
Le prédicateur antioccidental, misogyne, antisioniste et négationiste Hassan Iquioussen invité à donner des conférences à la Mosquée de Mantes-la-Jolie (lien 1) (lien 2)

-                                        364768MosqueMantesMinaret antisémitisme

La Grande Mosquée de Mantes-la-Jolie et son minaret de 18 mètres. Un des principaux bastions de l’Islam Radical misogyne, antioccidental et complotiste du département des Yvelines.

Dans la ville limitrophe de Mantes-la-Ville, la principale association musulmane est créée il y a une vingtaine d’années, l’Association des Musulmans de Mantes-la-Ville Sud (AMMS), qui dispose d’une salle de prière.
Sur la page Facebook de l’association islamique, on constate que l’imam de la Mosquée radicale de Oissel, Abdellatif Hmito, est régulièrement invité par les responsables de l’AMMS pour endoctriner les Musulmans de Mantes-la-Ville.
Il est inquiétant de constater qu’un prédicateur d’une Mosquée préchant une vision de l’Islam totalitaire, antichrétienne (le Christianisme est en effet considéré comme une fausse religion par les responsables de la Mosquée de Oissel) antisémite et antioccidentale, militant pour la polygamie, soit en relation étroite avec la principale association islamique de Mantes-la-Ville.

-                                                 923145MosqueMantesAbdellatifHmito antisionisme

-                                                                    729661MosqueOisselabdelatif arabie saoudite
L’imam de la Mosquée radicale de Oissel Abdellatif Hmito, invité à donner des sermons à la Mosquée de Mantes-la-Ville (salle de prière)

« Je rentre du boulot, je vais rejoindre mes copains au bistrot, je m’assois avec eux, bien sûr, je ne bois pas, je prends un café, je prends une limonade, mais eux, ils sont en train de picoler à côté, ils sont en train de regarder les femmes à côté, mais c’est pas grave ! Puis, petit à petit, l’âme s’habitue à ce genre d’ambiance. Plus on s’habitue, plus on franchît un pas supplémentaire. Pour la prière, c’est l’heure de la prière et tu ne lèves pas. Parce que tu penses que la reculer, c’est pas très grave, on n’est pas à une demi-heure près. Et puis après, tu la fais au dernier moment. Et puis après, tu penses que tu peux la regrouper avec la suivante. Petit à petit, tu as minimisé l’ampleur de ces petits trucs, mais ils se sont accumulés. Et quand ils s’accumulent, ils mettent une grande distance entre toi et Allah. »
[21:53]
Conférence sur « les limites religieuses » de Abdellatif Hmito le 23 janvier 2015 à la Mosquée de Oissel

Pour Abdelatif Hmito, il est inconcevable que l’on puisse s’asseoir à une table en terrasse pour prendre un apéritif et regarder passer les jolies filles. C’est s’écarter de la Voie d’Allah et son Messager et rejoindre la Mécréance.
Le prédicateur veut construire une société où hommes et femmes seraient séparés, interdire les cafés et brasseries qui font le charme de Paris, des grandes villes et des petits villages de France.
L’objectif du prédicateur est clair : endoctriner et orienter les Fidèles Musulmans pour construire une société islamique sous la Charia, loin de l’identité occidentale.

Par ailleurs, sur la page Facebook officielle de l’association islamique de Mantes-la-Ville, les responsables de la Mosquée font la promotion du prédicateur politique antisioniste Hassan Iquioussen déjà présenté ci-dessus, donnant des conférences à la Mosquée voisine de Mantes-la-Jolie (hard-copy).

L’AMMS de Mantes-la-Ville s’associe également avec Abou Omar, le prédicateur et imam de la Mosquée de Puteaux.
Abou Omar parcourt les plus grandes Mosquées de la banlieue parisienne pour y précher sa doctrine complotiste, antioccidentale, à caractère antisémite.

-                                                              995667MosqueMantesAbouOmar charia

-                                                                      157818MosqueMantesAbouOmar2 Cheikh Abou Omar

-                                                            656970MosqueVilleneuveAbouOmar chrétiens

L’imam Abou Omar régulièrement invité par les responsables de la Mosquée de Mantes-la-Ville, a déclaré dans une conférence « La jeunesse dans le Coran » donnée à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, que Nicolas Sarkozy voulait expulser tous les Musulmans du pays.

Il est inquiétant de constater que des imams de l’islam radical misogyne et intolérant aient ainsi un pied à terre à Mantes-la-Ville.

Pour transformer Mantes-la-Ville en terre d’Islam, les responsables de l’association ont vu grand : un projet de construction d’une Mosquée est en cours sur un terrain, pour pallier aux manques d’espaces dans les locaux actuels devenus trop exigus pour permettre l’accueil de tous les Fidèles Musulmans.

La superficie de ce nouveau complexe islamique sera de 827m2 sur deux étages et pourra accueillir 900 Fidèles, l’édifice sera constitué principalement de deux salles de prière et une bibliothèque. Le coût total du projet est estimé à 800 000 euros, les Dons sont recueillis auprès des Fidèles, principalement sur le site officiel de la future Mosquée.

 Fraîchement élu à Mantes-la-Ville, le maire FN Cyril Nauth essaie par tous les moyens de résoudre la situation en tentant de stopper l’implantation de l’Islam Radical qui a prospéré grace au laxisme de l’ancien maire socialiste Monique Brochot.

Cyril Nauth réclame la restitution des locaux actuels du lieu de culte musulman, en assignant l’associaton islamique en justice en août 2014 en référé au tribunal de grande instance de Versailles. Échec : Cyril Nauth a été condamné en Février 2015 à verser une indemnité de 2000 euros à l’association islamique ! Ou quand la justice française collabore à l’enracinement de l’Islam Radical en France.

Rappelons simplement à nos instances judiciaires les lois françaises :
« Toute association fondée sur une cause ou en vue d’un objet illicite, contraire aux lois, aux bonnes moeurs, ou qui aurait pour but de porter atteinte à l’intégrité du territoire national et à la forme républicaine du gouvernement, est nulle et de nul effet. »
loi 1901 – article 3

« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 26

« Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois ou aux actes légaux de l’autorité publique, ou s’il tend à soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres, le ministre du culte qui s’en sera rendu coupable sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans, sans préjudice des peines de la complicité, dans le cas où la provocation aurait été suivie d’une sédition, révolte ou guerre civile. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 35

Cyril Nauth a tenté également de préempter le terrain de la future Mosquée pour y établir un poste de police. Là encore, peine perdue, sa décision est suspendue par une décision du tribunal de Versailles du 20 août 2015.
Les islamistes ont maintenant toutes les cartes sur table pour poursuivre leur projet de construction de Mosquée.

 

-                                                          789112MosqueMantesCyrilNauth christianophobie

Il est important de saluer le travail et le combat du maire FN Cyril Nauth, un patriote, qui loin de se laisser influencer par les calculs électoralistes comme la plupart des élus UMP et PS, pense à la préservation de l’identité de la ville, de sa culture et de son Histoire, face à la poussée de l’Islam Radical véhiculée par une association d’islamistes intolérants et misogynes sur Mantes-la-Ville.

14 août, 2015

L’Islam Radical politique antioccidental, antisioniste et intolérant s’installe au coeur du futur projet du centre islamique « Dar Al Iman » de Bagneux

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 14 h 55 min

Située dans la banlieue sud de Paris, Bagneux est une ville qui a connu une forte augmentation de la population immigrée ces trois dernières décennies, essentiellement arabo-musulmane.
Les responsables de la principale association islamique locale de Bagneux, l’Association de Bienfaisance de la Mosquée d’Omar du Sud des Hauts de Seine (ABMOSHS), constate depuis quelques années que sa Mosquée est trop petite pour accueillir le flux croissant de Fidèles Musulmans. Ils ont donc lancé un projet d’extension du lieu de Culte existant en prévoyant l’achat d’un bâtiment mitoyen.

-                                                     L'Islam Radical politique antioccidental, antisioniste et intolérant s'installe au coeur du futur projet du centre islamique
-                                                                                     La Mosquée de Bagneux

-                                                165354MosqueBagneuxfidlesmusulmans ABMOSHS dans religion

-                                                                            Fidèles Musulmans de Bagneux

Le projet « Dar Al Iman«  est né, il permettra ainsi, sur une surface de plus de 2800 m2 répartie sur 3 niveaux, d’ajouter au complexe islamique en plus des salles de prières pour 3000 Fidèles, une école coranique capable de prendre en charge 1400 élèves Musulmans répartis dans 28 classes utilisant 4 salles de cours.

Image de prévisualisation YouTube

Le coût total du projet est estimé à 3 200 000 euros, la moitié des Dons a déjà été récoltée auprès des Fidèles.

En plein coeur de Bagneux, va donc se développer un grand centre islamique, qui deviendra le poumon de la ville sur le long terme.

Quel Islam est diffusé par les responsables de l’ABMOSHS ? Un message de tolérance, de respect, de don de soi, de Pardon et d’Humilité ?

Avec ce qui se passe au Moyen-Orient, on sait que l’enseignement de l’Islam est un sujet sensible, mais il semble qu’il n’y ait absolument aucun contrôle mené par les autorités locales afin de vérifier la compétence des prédicateurs venant précher à la Mosquée de Bagneux.

-                                                            425535MosqueBagneuxHouriaBouteldja Al-Qaradawi
-                           Le 21 février 2015, Houria Bouteldja est invitée par l’association islamique de Bagneux.

Houria Boutelja est le porte-parole du Parti des Indigènes de la République (PIR), un mouvement politique préchant le communautarisme islamique et un esprit de revanche contre les « blancs colonisateurs » et lutte contre le sionisme, typiquement, quelques extraits de l’idéologie véhiculée par ce parti politique, sur son site internet officiel :

« le PIR lutte contre toutes les formes de domination impériale, coloniale et sioniste qui fondent la suprématie blanche à l’échelle internationale. »

« Le PIR s’oppose à une Europe impériale blanche et à tous les dispositifs qui sont mis en œuvre dans cette perspective. Le PIR s’attachera à développer des liens d’entraide, de solidarité et de partenariat avec toutes les forces qui luttent, dans l’ensemble des Etats européens, contre le projet de construction d’une Europe blanche. »

« Il faut refuser le système d’intégration : sur le plan idéologique. Il faut résister à l’idéologie de l’universalisme blanc, des droits de l’homme et des lumières, du progrès, de la vision linéaire de l’histoire. »

-                                                                                        828072MosqueBagneuxHouriaBouteldjaniquelaFrance Allah

Houria Bouteldja, invitée par l’association islamique de Bagneux, est connue et poursuivie judiciairement pour ses frasques et ses discours anti-français, elle apparaît en couverture du livre « Nique la France », édité par sa maison d’édition ZEP.

Que ce parti politique ait pignon sur rue pour l’ABMOSHS devrait alerter les autorités et la municipalité de Bagneux. Que fait madame le maire Marie-Hélène Amiable ? Houria Bouteldja et son idéologie de haine de la France, qui lutte contre une « Europe blanche », est-elle compétente pour endoctriner les Musulmans de Bagneux ?

On peut par ailleurs remarquer que l’association islamique de Bagneux est affiliée à l’organisation politique des Frères Musulmans en France, l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).

Les responsables de l’ABMOSHS tiennent chaque année un stand lors de la rencontre annuelle des Musulmans de France organisée au Bourget par l’UOIF (hard-copy).

-                                                                                 718419MosqueBagneuxUOIF antisémitisme

Le stand de l’Association de Bienfaisance de la Mosquée d’Omar du Sud des Hauts de Seine de Bagneux lors du rassemblement annuel du Bourget organisé par l’UOIF en avril 2014, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Des prédicateurs proche des Frères Musulmans sont invités à donner des conférences pour les Musulmans de l’association islamique de Bagneux.

Dans la même mouvance, le prédicateur Tariq Ramadan a donné une conférence le 3 février 2013 pour les Musulmans de l’association islamique de Bagneux.
Tariq Ramadan milite dans les Mosquées et dans ses ouvrages, (« le face à face des Civilisations » par exemple), et sous des discours toujours plein de sous entendus, pour la mise en place d’un système totalitaire, un État islamique doté d’une Constitution s’appuyant intégralement sur les Lois Divines, les préceptes du Coran, et dirigé par un dignitaire religieux, un Imam. Un État crée par les Musulmans, pour les Musulmans, sans aucune opposition politique, un Califat.
Lors du congrès annuel de l’UOIF au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, comme Youssouf Al-Qaradawi ou Safwat Hijazi qui expliquent, devant plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al nas-tv , Tv Al-Aqsa, etc…) vouloir rassembler les Musulmans afin de finir le travail d’Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce congrès (sous la pression du FN, il faut le souligner).
Tariq Ramadan a, dans un article, pris la défense de ces prédicateurs antisémites et a condamné Nicolas Sarkozy pour cette mesure, dans un vibrant plaidoyer rendant hommage à ces « savants Musulmans de renommée mondiale » injustement bannis du territoire français (hard-copy).
Dans ses conférences, Tariq Ramadan appelle par ailleurs les Musulmans à boycotter Israël.


-                                                                               663572MosqueBagneuxTariqRamadan antisionisme
-                                                    685528MosqueBagneuxTariqRamadan2 Bagneux

« Nous sommes des pacificateurs, mais si vous cherchez la guerre, vous allez nous trouver. Ce n’est pas nous qui colonisons, si vous voulez coloniser, c’est vous les injustes, on est pour la justice, la seule justice dans l’Histoire, c’est la décolonisation, sortez d’ici. Vous ne voulez pas sortir ? Alors on va se lever. Mais on va se lever parce que vous ne voulez pas sortir. Les premiers à être injustes, c’est vous. »
[28:46]
Extrait de la conférence de Tariq Ramadan donnée à Bagneux le 3 février 2013

Tariq Ramadan s’adresse à son auditoire comme s’ils n’était pas français. Il explique aux Fidèles Musulmans de Bagneux qu’ils vivent chez des colonisateurs, des injustes, qui « s’ils cherchent la guerre, ils vont nous trouver ». La guerre ? Quelle guerre, contre qui ? Contre l’État français ? Les américains ? les occidentaux ? Les sionistes ? Il y a toujours eux et nous, Tariq Ramadan ne considère jamais son auidtoire comme intégré à la France, et s’ingénie ainsi à maintenir et amplifier un communautarisme militant.
Ces discours politiques sont-ils adaptés à être diffusés à une communauté religieuse ?

-                                 702888MosqueBagneuxTariqRamadanYoussefAlQaradawi Cat Stevens

Respectivement de gauche à droite, en partant du deuxième, Youssef Al Qaradawi, le Guide spirituel de l’organisation politique des Frères Musulmans, Sheikha Mozah, la femme de l’émir du Qatar, Tariq Ramadan, prédicateur politique antisioniste influent en Europe, Mustafa Ceric, un des leaders des Frères Musulmans en Europe, et Yusuf Islam (l’ex-chanteur Cat Stevens converti à l’Islam), réunis à Doha au Qatar le 15 janvier 2012 pour la création du nouveau Centre de Législation Islamique et Éthique (CILE) (lien 2)

Il est inquiétant de constater que des prédicateurs politiques antisionistes tels que Tariq Ramadan, ayant pour guide Youssef Al Qaradawi, qui appelle publiquement devant des millions de téléspectateurs sur les télévisions du Monde arabo-musulman à l’extermination des Juifs, et dans ses ouvrages à liquider les homosexuels, des « êtres nocifs conduisant à la perte de l’humanité » d’après lui, soit invité à Bagneux pour donner des conférences.

Autre prédicateur de renom, proche des Frères Musulmans invité par l’association islamique de Bagneux, Hassan Iquioussen (hard-copy).
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien
.

-                                                                        168878MosqueBagneuxHassanIquioussen charia
Le prédicateur politique antisioniste, antioccidental, misogyne et négationniste Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée de Bagneux en mai 2014

Autre prédicateur fondamentaliste, l’imam de la Mosquée de Puteaux, le Cheikh Abou Omar a été invité à donner une conférence le 10 août 2013 dans la Mosquée de Bagneux. (hard-copy)
L’imam Abou Omar est connu pour ses discours politiques à caractère antisémite et adepte de théories du complot contre les Musulmans organisées par les média et l’État Français.

Avec la création du centre culturel islamique, un climat d’antisémitisme, d’antisionisme s’enracinera durablement à Bagneux.

-                                                                     468810MosqueBagneuxIlanHalimi Cheikh Abou Omar
On se souvient de Ilan Halimi, un jeune Juif enlevé et torturé à mort dans une cave d’une cité HLM de Bagneux par une vingtaine de personnes en janvier 2006 simplement parce qu’il était Juif, donc forcément riche, cupide, tueur d’enfants palestiniens, et traité comme une bête par ses geôliers.
Le 2 mai 2015, sa plaque commémorative a été vandalisée. Preuve que l’antisémitisme est bien vivant à Bagneux, et n’est pas prêt de s’éteindre, avec la complicité du maire communiste Marie-Hélène Amiable laissant proliférer les prédicateurs fondamentalistes invités par l’ABMOSHS et son futur centre islamique qui formera des milliers de jeunes Musulmans aux préceptes de la Charia.

Marie-Hélène Amiable, pour s’attirer l’électorat musulman, n’hésite d’ailleurs pas à militer sur sa page Facebook pour la création d’un état palestinien (hard-copy).

-                                                     417151MosqueBagneuxtatpalestinien2 Coran
Avec quel gouvernement ? Le Hamas qui appelle à tuer les Juifs ? Le Fatah, dont les dirigeants déclarent publiquement que jamais ils ne reconnaîtront un état Juif ? Mystère, elle ne le dit pas.

-                                                                               154919MosqueBagneuxMarieHlneAmiable Europe

« En ce premier jour du Ramadan, je souhaite, au nom de la municipalité, à tous les musulmans de Bagneux que ce mois de jeûne apporte réflexion, apaisement et convivialité. Je formule le vœu qu’il soit l’occasion de favoriser des moments de rencontres et de dialogue avec les habitants. »
Le 18 juin 2015, non seulement le maire communiste Marie-Hélène Amiable laisse s’enraciner l’Islam politique des prédicateurs fondamentalistes de l’association locale intolérante, antisioniste de Bagneux, mais se permet en plus de s’adresser directement à ces mêmes responsables pour leur souhaiter un bon Ramadan (hard-copy) !

13 juin, 2015

L’UOIF, principale association de diffusion de l’Islam radical des Frères Musulmans en France, aura bientôt sa Grande Mosquée à son siège de La Courneuve, avec l’appui du maire communiste Gilles Poux

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 05 min

La Courneuve est une commune de la Seine-Saint-Denis (93) de la banlieue nord parisienne. La population de la ville a été, en moins de 30 ans, quasiment totalement remplacée par une population issue de l’immigration extra-européenne (arabes, berbères, africains sub-sahariens, asiatiques, indiens, etc…). Ceci impliquant un bouleversement du paysage culturel, cultuel et ethnique, dans les rues de la ville, on n’entend presque plus personne parler français.
Les prénoms donnés aux nouveaux nés ne sont plus Christophe, Matthieu, Sylvaine et Estelle, mais Rachid, Mohamed, Youssouf, Fatoumata et Kakambwa.
Les nouveaux arrivants n’ont plus comme héritage Aristote, le Christ, Jeanne D’Arc, Descartes, Pascal ou Chateaubriand, mais le Coran, le Ramadan, le Zouk, le Wolof et l’arabe.
Cette transformation joue également au niveau politique. Pour se faire élire, le maire communiste Gilles Poux a mené une campagne communautaire pour s’attirer les faveurs des differentes « minorités ».

-   L'UOIF, principale association de diffusion de l'Islam radical des Frères Musulmans en France, aura bientôt sa Grande Mosquée à son siège de La Courneuve, avec l'appui du maire communiste Gilles Poux dans Politique Z78Rd

Pour séduire la communauté arabo-musulmane, l’affiche de présentation d’un meeting de campagne de Gilles Poux pendant les élections municipales de 2014 à la Courneuve, a été éditée en langue arabe

 

La principale organisation islamiste en France est l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), son siège est domicilié à La Courneuve.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
Pour diffuser ses communications à ses adhérents et fidèles, l’association dispose d’un site Internet officiel, ainsi que d’une page Facebook.

-     LjwN8 Abdallah BenMansour dans religion

Sur son site officiel, l’UOIF apporte un soutien inconditionnel à Mohamed Morsi, ex-président égyptien, membre de l’organisation politique des Frères Musulmans

Les locaux actuels de l’UOIF à La Courneuve sont devenus trop exigus pour endoctriner un maximum de croyants.
C’est  par l’intermédiaire d’une autre association locale affiliée à l’UOIF, la Fédération des Musulmans de La Courneuve (FMC) présidée par Okacha Ben Ahmed, un membre de l’équipe dirigeante de l’UOIF, que ses dirigeants vont s’organiser pour soumettre à la municipalité un projet de construction d’un complexe cultuel gigantesque : sur un terrain de 3 423 m2, seront bâtis une Mosquée pouvant accueillir 1 500 personnes et un centre culturel islamique.
Un bail emphytéotique de 99 ans a déjà été signé le 2 octobre 2014 avec la participation de Gilles Poux.

-   JAXw1 Ahmed Jaballah

         jeQPP Al-Qaradawi

-   md8o0 Allah

Le projet de la future Grande Mosquée de La Courneuve gérée par les islamistes de l’UOIF, avec la participation du maire communiste Gilles Poux

 

-     5LPO7 Amar Lasfar

L’équipe dirigeante de l’UOIF, avec respectivement de gauche à droite, le Président de la Fédération des Musulmans de La Courneuve (FMC) Okacha Ben Ahmed, le président actuel de l’UOIF Amar Lasfar, et l’ex-président de l’UOIF Lhaj Thami Breze présentent la 32e édition de la Rencontre annuelle des Musulmans de France (RAMF) de l’UOIF organisée du 3 au 6 avril 2015 au Bourget (Seine-Saint-Denis) lors de laquelle la FMC a tenu un stand (hard-copy).

 

 -        EAmnp antisémitisme

L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah (à droite) et le mentor de la confrérie des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (au centre) à l’IESH de Saint-Denis, l’école coranique des Frères Musulmans, en 2007. Youssef Al Qaradawi appelle, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à l’extermination des Juifs.

On peut rappeler le profil de quelques éminences grises de l’UOIF, et le type d’enseignement qu’ils diffusent en France.

-            oPYOg antisionisme
Le président de l’UOIF Amar Lasfar soutient les Frères Musulmans dans une conférence donnée à Lille le 19 août 2012

Abdallah Benmansour, membre fondateur de l’UOIF, explique par exemple que les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam et ses Lois de la Charia à la Mosquée d’Aulnay-sous-Bois, et développe un discours suprémaciste, en considèrant que les Musulmans ont tout inventé : mathématiques, médecine, algèbre, écologie, la SPA, les bibliothèques, etc…et représentent l’avenir de l’Humanité.

Le prédicateur enseigne, conformément à la doctrine des Frères Musulmans, une propagande antisioniste. D’après lui, en utilisant des arguments historiques fallacieux, la Palestine n’aurait jamais appartenu aux Juifs, et il n’auraient donc pas à s’y installer. De quoi justifier la guerre contre Israël, pour libérer les Arabes de « l’oppression sioniste ».

Quelques extraits d’une de ses conférences données devant les Musulmans de La Courneuve, en gras italique ci-dessous :

Image de prévisualisation YouTube

« deux plus deux, dans les repères orthonormés, ça fait combien ? Demandez à tous les mathématiciens, il vont vous dire quatre ! Vous allez voir le prêtre, il va vous dire cinq. Mais comment cinq ? Deux plus deux : un, deux, trois, quatre, ah oui, mais c’est le mystère, vous devez croire. Et pour régler ce problème de contradiction de la Bible avec les données modernes, qu’est-ce qu’on a inventé ? Le Vatican II a inventé une chose très valable, que c’est la parole de l’Homme, inspirée par Dieu qui est valable, c’est l’inspiration par Dieu, ce qui est caduque et non valable, c’est la faute de l’Homme.
Et en, plus, il nous disent que la Bible n’est pas un livre historique, elle n’a pas à être conforme avec les évènements historiques. La Bible n’a pas à être conforme avec la science, parce que la Bible est un livre spirituel, c’est un livre religieux. En quoi, croire sans même le comprendre, même si ça heurte votre compréhension, ce n’est pas grave, c’est un message spirituel. C’est un mystère, tu n’as pas à comprendre.
C’est pour ça que lorsque l’on dit que la Trinité c’est trois égal un, tu ne cherches pas c’est comme ça, et circulez il n’y a rien à voir. »
[05:42]
« Beaucoup de responsables chrétiens ont quitté l’Église, ayent été mis en dehors, soit ils sont devenus Musulmans, soit agnostiques, parce qu’ils n’arrivent pas à répondre à ces contradictions. »
[07:10]
« Rahmat Allah al-Kairanawi a écrit un livre, une conversation entre lui et des prêtres protestants en Inde. Il a relevé un million deux cent mille erreurs dans la Bible, et cela a été publié dans un compte-rendu « la manifestation de la Vérité ».
[07:48]
« La vérité simple, montre par la recherche académique, qu’il y a des problèmes avec l’authenticité de la Bible. »
[08:30]

Abdallah Benmansour se livre devant les fidèles de La Courneuve, à un dénigrement total des Écritures Saintes de la Bible et de la croyance des Chrétiens. Le but étant évidemment de démontrer que la seule religion valable est l’Islam, supérieure au Christianisme et à la Bible, qui ne seraient que tissus de mensonges.
Par ce type de conférence, le cheikh installe dans l’inconscient collectif des Musulmans de La Courneuve, l’idée que les Chrétiens seraient des gens méprisables, qui suivent une mauvaise voie, puisque leur livre sacré est faux.


Autre prédicateur de renom, Hassan Iquioussen arpente les Mosquées et salles réservées par l’UOIF pour y donner des conférences et des sermons.

-         7LNxG Bible
L’UOIF organise des conférences avec le prédicateur antisioniste, antioccidental et misogyne Hassan Iquioussen

-             A14ka charia

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Il déclare par ailleurs dans une conférence donnée dans une Mosquée de Dunkerque, avoir des preuves historiques que le génocide arménien n’a jamais existé.

Image de prévisualisation YouTube

Conférence politique antisioniste de Hassan Iquioussen dans les locaux de l’UOIF à La Courneuve, le 20 juillet 2014

-       ro8Zw chrétiens

article de propagande antisioniste sur le site de l’UOIF, par Moncef Zenati, ci-dessous, un court extrait :
« A force de massacre et de terrorisme, Israël réussit à établir son état, en massacrant sauvagement et sans pitié femmes, enfants et vieillards à Deir Yassin et en dehors de Deir Yassin. Le massacre de Deir Yassin fut perpétré le 9 avril 1948 par les combattants terroristes de l’Irgoun et du Lehi. Lorsque ces terroristes se saisissaient d’une femme palestinienne enceinte, ils pariaient sur ce qu’elle portait  dans le ventre : un garçon ou une fille ? Ensuite, ils l’éventraient et sortaient le fœtus, tuant ainsi à la fois la maman et l’enfant. Begin (premier ministre d’Israël de 1977 à 1983) assuma complètement ce massacre en disant : « Sans la victoire de Dir Yasin, Il n’y aurait pas eu d’état d’Israël » ».

 

-       KAvdp christianophobie

Le passage sous contrat avec l’Éducation Nationale du nouveau collège-lycée islamique Ibn Khaldoun de l’UOIF à Marseille, inauguré le 22 mai 2015 en présence du sénateur-maire socialiste Samia Ghali, du président de l’UOIF Amar Lasfar (au centre), de l’ex-président de l’UOIF Mohsen N’Gazou, des ambassadeurs du Qatar et du Koweït.

Image de prévisualisation YouTube

Le président de l’UOIF et prédicateur antisémite Amar Lasfar, soutenu par Samia Ghali

-                 DAw3Z Coran
Comment Samia Ghali participe à la destruction de la France : sur la photo à ses côtés, l’ex président de l’UOIF Mohsen N’gazou qui a pour habitude de donner des conférences en compagnie de prédicateurs sulfureux de l’Islam radical tels que Tariq Ramadan, Hani Ramadan, Hassan Iquioussen, Marwan Muhammad, etc…

W7xYV école coranique

Rappel des textes de la loi française :
« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 26

p4b0d France

Gilles Poux en compagnie du président de la Fédération des Musulmans de La Courneuve (FMC), Okacha Ben Ahmed, le 20 février 2015, pour présenter le projet de la future Grande Mosquée de l’UOIF.

-   yV1g9 Frères Musulmans

« Une signature juridique permettra à la fédération des associations musulmanes de La Courneuve d’entreprendre le dépôt du permis, le lancement des travaux et les démarches à la récolte des fonds nécessaire à la construction de la future mosquée de La Courneuve et son centre culturel. »
[...]
« L’inscription de cette mosquée au patrimoine de notre ville deviendra alors réalité. »

Extrait de la lettre du maire communiste Gilles Poux envoyée aux Musulmans de La Courneuve, datée du 18 septembre 2014 (page 1) (page 2), démontrant sa participation active à l’installation de l’idéologie des Frères Musulmans, développant le communautarisme et l’Islam radical, la propagation des lois de la charia islamique sur le long terme.

12345...7

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir