• Accueil
  • > Recherche : hassen iquioussen

29 novembre, 2014

Conférence de l’imam Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois : « Depuis l’arnaque du 11 septembre, je ne peux plus croire les média », « Le Musulman, d’après Zemmour et les autres, il est dangereux, il faut l’éliminer »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 59 min

Sainte-Geneviève-des-Bois est une commune 34 700 habitants du département de l’Essonne en région parisienne, au sud-ouest de Paris.

En juin 2005, pour pallier au manque de lieux de Culte pour la communauté musulmane grandissante de Sainte-Geneviève-des-Bois, la municipalité dirigée par le maire socialiste Olivier Léonhardt décide de construire et de financer intégralement une Mosquée à hauteur de un million d’euros pouvant accueillir 400 Fidèles Musulmans, avec l’argent du contribuable, au mépris de la Loi de 1905, l’État ne devant financer aucun Culte. Le maire veut avoir un contrôle permanent sur la Mosquée, et délivre un bail à l’Association des Musulmans de Sainte-Geneviève-des-Bois, renouvelable chaque année.
Mais au fil des années, l’association fait pression pour s’approprier du lieu de Culte, et finalement, le 29 juin 2010, un nouvel accord est trouvé, la Mosquée est vendue à l’association.

-                                                    Conférence de l'imam Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois :
-                                                     La façade d’entrée de la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois

Qui sont les prédicateurs venant délivrer la Bonne Parole à la communauté musulmane de Sainte-Geneviève-des-Bois ? Des précheurs d’Amour, de Paix et de Tolérance ?

On remarque que l’ancien imam de la Mosquée de Villiers-sur-Marne, le cheikh tunisien Béchir Ben Hassen, prédicateur de la Charia, la Loi Islamique, et proche de la mouvance politique des Frères Musulmans est un invité régulier de l’association islamique de Sainte-Genviève-des-Bois.
Après la victoire des Frères Musulmans en Tunisie et l’arrivée au pouvoir de Rashed Ghannouchi, et sentant le vent tourner en sa faveur, le cheikh est reparti soutenir ses alliés du parti Ehnnadha. Ses positions politiques sont très proches de celles de Rashed Ghannouchi, en particulier sur le souhait de voir appliquer la Charia en Tunisie à long terme.
Béchir Ben Hassen rejette tout ce qui n’est pas islamique, et bien évidemment les sociétés laïques.
Arrivé en Tunisie, Ben Hassen a émis une fatwa (avis juridique pour la communauté Musulmane) pour interdire la célébration du réveillon du 31 décembre, qui est d’après lui, « une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident ».
Le 4 juin 2012, le tribunal de grande instance de Créteil a lancé un mandat d’arrêt international contre Béchir Ben Hassen, dans le cadre du différend qui l’oppose à sa femme française restée à Villiers-sur-Marne, à laquelle il aurait soustrait de façon illégale ses enfants.
Le 4 juin 2013, Béchir Ben Hassen est arrêté au Maroc par Interpol.

Le prédicateur a été remis aux autorités françaises fin 2013. Relaché depuis, il organise maintenant des conférences dans les Mosquées sur tout le territoire pour précher « la Bonne Parole », et endoctriner les Musulmans à sa propagande islamique.
Sur la page Facebook créée spécialement à cet effet, on peut suivre les déplacements de Béchir Ben Hassen (hard-copy): Le Pontet, Stains, Villetaneuse, Le Bourget, Romainville, Montreuil, Argenteuil, Puteaux, Boulogne-Billancourt, Massy, Villejuif, Longjumeau, Sartrouville, Pontoise, (à Sainte-Geneviève-des-Bois. le 21 février 2014, 28 mai 2014 et 10 septembre 2014) (hard-copy)
A noter que le Cheikh Béchir Ben Hassen donne ses prédications en langue arabe. Un bon moyen d’intégrer la communauté Musulmane dans la société française ?

 

-                                                            914619MosqueSainteGeneviveBchirBenHassen6 al-Qaïda dans religion
-                                                           772540MosqueSainteGenevivedesBoisBchirBenHassen7 Allah
L’islamiste radical antioccidental tunisien Béchir Ben Hassen qui veut faire appliquer la Charia, fait une tournée nationale en 2014 dans les plus grandes Mosquées de France, il est régulièrement invité à la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois

Pensez-vous réellement que ce prédicateur aux idées rétrogrades et antioccidentales est habilité à diffuser des valeurs de compassion, de solidarité et d’entraide afin d’accueillir et d’intégrer pleinement les Musulmans génovéfains au sein de la société française ?

 

On peut remarquer par ailleurs la venue de l’imam Hassan Iquioussen, très régulièrement invité dans la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois. Le prédicateur y a donné des conférences le 24 novembre 2013, le 22 décembre 2013, le 23 février 2014, le 13 juillet 2014, le 6 septembre 2014, le 18 octobre 2014, le 15 novembre 2014… (hard-copy)
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Pour avoir un aperçu de son idéologie, extrait de sa conférence donnée le 15 novembre 2014 à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois, en gras italique ci-dessous  :

-                                       295786MosqueSainteGeneviveHassanIquioussen3 antisémitisme
L’imam antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois le 15 novembre 2014

« Achetez un livre et lisez-le : « l’État voyou » et vous allez comprendre comment le Monde fonctionne depuis que les États-Unis dirige le Monde. »
[32:48]
« Ils nous ont arnaqué avec Al-Qaïda. C’était l’épouvantail, et vous avez vu tout ce qu’ils ont fait ? »
[34:41]
« Je ne suis sûr que d’une chose : c’est qu’ils sont sans foi ni loi. Les droits de l’homme, ils s’assoient dessus dès qu’il s’agit de voler les richesses, ou de partager les richesses avec les tyrans. »
[35:12]
« Depuis le 11 septembre, je ne crois plus ce qu’ils disent. Depuis l’arnaque du 11 septembre, je ne peux pas croire les média mon Frère ! ça ne veut pas dire qu’ils mentent toujours, parfois ils disent des vérités, mais quelqu’un qui t’a menti une fois, il peut te mentir de nouveau : traître un jour, traître pour toujours. »
Conférence de Hassan Iquioussen le 15 novembre 2014 à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois
[35:53]

Autre extrait d’une de ses prestations, donnée le 13 juillet 2014, toujours à la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois en gras italique ci-dessous :

« L’objectif est de semer la haine dans le coeur des Musulmans vis à vis des non-Musulmans, tout simplement. Semer le trouble dans la société française, en faisant croire qu’il y a des monstres qui s’appellent les Musulmans, et qui ont pour objectif de tirer sur tout ce qui bouge. Mais aussi peut-être, pour que la pillule passe le jour où on massacrera des Musulmans. Attendez ! Si tu veux tuer ton chien, annonce au monde entier qu’il a la rage. Et c’est exactement ce qui est en train de se faire.
Puisque les Musulmans veulent tuer tous les Juifs et les Chrétiens, la logique et le bon sens : tuons-les avant qu’ils ne nous tuent. ça s’appelle l’instinct de survie. Tu veux me tuer, alors je vais te tuer comme ça tu ne me tueras pas. Et c’est exactement ce qui se passe aujourd’hui. Tuez-les en Palestine, pourquoi ? Parce qu’ils veulent nous tuer. Et personne ne dira : « arrêter de les tuer ! », puisque ce sont des monstres et des tueurs. Vous avez vu comment c’est grave ?
Si une armée de n’importe quel pays faisait un dixième de ce que l’armée israélienne est en train de faire en Palestine, les cinq pays, conseil de sécurité, véto, intervention directe, oui ou non ? »

[08:48]
« Le Musulman, d’après Zemmour et les autres, il est dangereux, il faut l’éliminer avant qu’il ne nous élimine. Cela s’appelle de la propagande. C’est exactement ce que Goebbels a fait, ce que Hitler a réalisé, et cette fois, c’est nous qui sommes les cobayes de ces théories. »
[10:55]
« Les ennemis des Musulmans arrivent à mettre de côté leurs divergences et leurs disputes pour s’entendre sur un objectif commun, qui est d’éliminer un ennemi commun. Et on ne peut qu’applaudir, ils sont intelligents, parce qu’ils arrivent à s’asseoir sur leur égo, pour sauver leur peau. Puisqu’ils ont un ennemi qui s’appelle le Musulman, qui d’après eux veut leur peau, donc, je fais la paix avec mon frère et je m’allie avec mon frère pour être plus fort contre l’ennemi de mon frère et mon ennemi. C’est intelligent, on ne peut qu’applaudir. »
[12:08]
« Cet ennemi a pour objectif de vous éliminer physiquement et spirituellement. Et s’il ne peut pas vous éliminer physiquement, en tous cas sprituellement il n’acceptera pas votre existence. Il va utiliser tous les moyens pour que vous quittiez l’Islam, pour que vous ne pratiquiez pas votre religion. Il va vous vider de votre substance spirituelle et intellectuelle, de votre identité. Et s’il vous garde en vie, c’est qu’il a besoin de vous.
C’est exactement ce qui est arrivé à une partie des Morisques au XVIème siècle dans la région de Valence. Ils n’ont pas expulsé les Musulmans, ils ne les ont pas tué, en partie, et il les ont gardé. Pourquoi ils les ont gardé ? Parce que les Musulmans maîtrisaient. Ils maîtrisaient les techniques, la technologie, l’agriculture, l’artisanat. C’était la main-d’oeuvre qualifiée, des intellectuels.
Les Croisés Chrétiens n’avaient pas le choix : si jamais ils les éliminent tous et les expulsent, l’Espagne va mettre mille ans à se redresser. Alors on va les garder, parmi nous, malgré nous, parce qu’on a un objectif, mais il est hors de question qu’ils restent Musulmans. On va faire pression sur eux pour les vider de leur substance religieuse, et c’est exactement ce qu’ils vont faire, et ils vont y arriver.

[15:57]
Tes enfants, je vais les prendre sous tutelle de quelqu’un d’autre qui va les désislamiser. Tes enfants, dès la naissance, vont aller au catéchisme. Et c’est ce qui s’est passé, la deuxième, troisième génération n’était plus musulmane, parce qu’elle a été vidée de sa substance musulmane, il n’y a pas eu de transmission. »
[18:02]
« Les sionistes, une fois qu’ils ont fait le travail sur le terrain, ils avaient besoin d’une reconnaissance politique, mais ils avaient surtout besoin de neutraliser un eventuel ennemi qui pourrait remettre en question leur projet. Déclaration le 15 mai 1948 à l’ONU de l’État d’Israël. Affaire classée. On est là. Si jamais vous nous agressez, c’est vous qui devenez les méchants, et nous, nous sommes les gentils puisqu’on existe officiellement.
L’ONU est un organisme qui a pour objectif de créer et entretenir des injustices sur Terre. J’exagère, en partie. Non, je n’exagère pas. Je voudrais bien connaître un conflit que l’ONU ait résolu. »

[21:26]
« La majorité de ceux qui dirigent les pays musulmans sont des marionnettes qui obéissent aux ordres de leur supérieur, l’Oncle Sam, avec toutes ses ramifications. Ils n’ont pas d’indépendance ni politique, ni économique, ni militaire. La colonisation est toujours là, sous toutes ses formes. »
[...]
« L’Oncle Sam est tout puissant. « T’es pas content, je t’écrase ! »
[30:10]
« Vous savez ce qu’a fait notre président ? « Allo, Bibi ? » Benyamin Netanyahou, « c’est bien, tu peux les dégommer tous, ce sont des terroristes, l’État d’Israël a le droit de se défendre. » Ma main à couper que François Hollande ne croit pas ce qu’il a dit, ma main à couper que François Hollande est contre l’agression du peuple palestinien, il est contre ces massacres, il sait que c’est une injustice. Mais François Hollande a fait ça parce qu’il n’a pas le choix, il est sous la domination d’un lobby qui lui a dit : « couché ! » Et il se couche. Et ça, tout le monde le sait ! Non, les Musulmans ne le savent pas encore. »
[41:51]
Conférence de Hassan Iquioussen : « Comment aider les musulmans opprimés » le 13 juillet 2014 à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois (hard-copy)

Pendant près de deux heures (conférence en trois parties sur Youtube), Hassan Iquioussen établit d’entrée de jeu une ambiance électrique et tendue avec les Fidèles Musulmans de la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois, bien loin de ce qui est normalement attendu dans un lieu de prière, de recueillement et d’apaisement.

D’après Hassan Iquioussen, les Musulmans sont depuis toujours opprimés dans le monde occidental par une coalition internationale (les Croisés, les Espagnols, les États-Unis, Israël, Éric Zemmour, l’ONU…) complotant afin de les détruire. Les non-musulmans cherchent à les « éliminer physiquement et spirituellement », et ce depuis le début de l’ère islamique.
François Hollande agirait aux ordres d’un lobby (on imagine lequel), qui lui ordonnerait de « dégommer tous les palestiniens ».
L’ONU est une organisation politique « qui a pour objectif de créer et entretenir des injustices » parce qu’elle a reconnu l’État d’Israël et pas un état palestinien. Hassan Iquioussen oublie de mentionner au passage que s’il n’y a pas eu d’état arabe palestinien, c’est parce que le jour de déclaration d’indépendance d’Israël, les pays arabes ont refusé le partage de la Palestine, et ont attaqué de concert Israël.

-                                                711213mosqueSainteGenevivericZemmour antisionisme

D’après l’imam Hassan Iquioussen, l’écrivain et journaliste Éric Zemmour, les Croisés, les Espagnols, les États-Unis, Israël, François Hollande, Benyamin Netanyahou, et l’ONU complotent à l’échelle internationale pour tuer les Musulmans

Pour inciter les Musulmans au rejet et à la haine de l’Occident et fortifier ainsi le communautarisme islamique, le prédicateur va amalgamer le passé et le présent en tissant des contre-vérités historiques totalement fallacieuses et orientées, pour démontrer qu’ils sont aujourd’hui « des cobayes » victimes de la propagande de « Goebbels et de Hitler ».
Comme exemple concret, Hassan Iquioussen va faire référence à un épisode de l’Histoire : l’expulsion des Morisques d’Espagne en 1609.
D’après lui, les pilleurs Espagnols, fourbes et rusés, auraient profité du savoir des Musulmans dans les domaines techniques, scientifiques et artisanaux pendant plusieurs siècles pour « redresser leur retard de mille ans », tout en dénaturant l’identité des Musulmans en les convertissant de force au catéchisme, avant de les expulser du pays.
Cette vision unilatérale de l’Histoire vise à démontrer la perfidie des Occidentaux, qui comploteraient pour humilier la communauté musulmane.

Hassan Iquioussen oublie de spécifier que ces Morisques étaient avant tout des descendants de colonisateurs Musulmans qui ont imposé la Charia sur le territoire espagnol, que malgré leur conversion au Christianisme, ont continué de pratiquer l’Islam en secret pour une grande partie d’entre eux, restant ainsi fortement communautarisés et imprégnés de leur identité islamique.
A un tel niveau, que des révoltes de Morisques apparaissent pour reprendre le pouvoir, la plus spectaculaire étant la révolte de Alpujarras qui dura quatre ans, de 1568 à 1571 dans le Royaume de Grenade, sous le règne de Philippe II.

Le Morisque Hernandez de Valor, qui se renommera Muhammad Ibn Umaiya, se proclame descendant du Calife de Cordoue et mènera le Jihad islamique contre Philippe II afin de rétablir le Califat dans les montagnes de Alpujarras à l’aide d’une armée de 40 000 hommes, de Turcs et de corsaires venant d’Alger. Terreur, pillages, razzia, viols et meurtres de Chrétiens sont alors perpétrés de manière sporadique dans les villages de la région de Grenade.
Emmenés par l’infant Don Juan d’Autriche, les Espagnols réprimeront ces révoltes dans le sang, les Morisques seront dispersés, avant d’être définitivement expulsés d’Espagne quelques années plus tard, en 1609.

-                                                                           537174mosqueSainteGeneviveDonJuandAutriche Béchir Ben Hassen
L’infant d’Espagne Don Juan d’Autriche mettra un terme sous son commandement, à la révolte des Morisques qui dura quatre ans (1568-1571), des combattants du Jihad islamique sous les ordres de Muhammad Ibn Umaiya et d’une armée de 40 000 jihadistes qui ont tenté de reprendre le Royaume de Grenade. Pour éviter les récidives, les Morisques seront définitivement expulsés d’Espagne en 1609.

Contrairement à ce que veut faire entendre Hassan Iquioussen, les Morisques ne détenaient pas tous les savoirs : le monde chrétien construisait des basiliques (ingénierie civile), maîtrisait la littérature (grande bibliothèque wisigothique de Tolède avant l’arrivée des Musulmans en Espagne), la philosophie, la sculpture, la peinture (dans le monde musulman, il est d’ailleurs interdit de représenter les formes humaines et animales) sans l’aide spécifique arabo-musulmane.
De façon générale, les terres riches (souvent proches du littoral) et les centres urbains de ces royaumes d’Espagne étaient majoritairement chrétiens, tandis que les Morisques occupaient une grande partie des terres intérieures, pauvres et montagneuses.

Hassan Iquioussen est-il un rassembleur, peut-il rapprocher la communauté musulmane de Sainte-Geneviève-des-Bois des autres communautés dans l’Amour de son Prochain, ou au contraire, semer la haine et la division ?

 

-                                                        290363mosqueSainteGeneviveOlivierLeonhardt Benyamin Netanyahou

« Les contraintes sont telles aujourd’hui pour lever des fonds qu’il est difficile de trouver une solution pour construire des salles de prières, et on ne peut pas laisser les Musulmans pratiquer leur culte dans des caves. »
[...]
« En trois ans d’expérience de gestion de ce lieu par l’association, nous n’avons jamais eu le moindre souci »

Réaction d’Olivier Léonhardt, maire socialiste de Sainte-Geneviève-des-Bois, le 29 juin 2010 après la décision de vendre la Mosquée construite aux frais du contribuable, à l’association islamique de la ville.

16 novembre, 2014

Les responsables de la Mosquée de Tremblay-en-France (UMTEF) en guerre contre le sionisme et contre la France afin d’imposer le port du voile islamique

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 28 min

Tremblay-en-France est une commune française d’environ 34 500 habitants localisée dans le nord-est du département de la Seine-Saint-Denis (93)

Le département de Seine-Saint-Denis a subi une important flux migratoire ces dernières décennies. En effet, en moins de 30 ans, certaines villes (Pierrefitte, La Courneuve, Saint-Denis, Aubervilliers, …) ont vu leur population totalement remplacée par une population extra-européenne (berbères, arabes, asiatiques, africains sub-sahariens, indo-afghans,…).

Image de prévisualisation YouTube

-         En moins de 30 ans, la population de Saint-Denis a été remplacée par une population d’origine extra-européenne

Face à ce changement de population sans précédent dans l’Histoire de France, et pour satisfaire la forte implantation de la communauté musulmane de la ville, François Asensi, député-maire Front de Gauche de Tremblay-en-France, délaisse progressivement la classe ouvrière blanche, pour se consacrer au multiculturalisme, aux immigrés, et à la défense de l’Islam et de la cause palestinienne.
A l’instar du président de son parti Jean-Luc Mélenchon qui explique « qu’il ne peut plus survivre s’il n’y a que des blonds aux yeux bleus. » ou encore que « la France n’a pas d’avenir sans les Arabes et les Berbères du Maghreb. », François Asensi porte ses préoccupations sur l’Autre, les causes extra-nationales, sous l’influence des revendications antisionistes et pro-palestiniennes des associations islamiques locales.

Image de prévisualisation YouTube

Le président du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon privilégie la défense des « Arabes et des Berbères du Maghreb », et délaisse la classe moyenne blanche

Dans la même ligne politique que le président de son parti, François Asensi milite activement à l’Assemblée Nationale pour la reconnaissance d’un État Palestinien et la déligitimation de l’état d’Israël :

-                                             Les responsables de la Mosquée de Tremblay-en-France (UMTEF) en guerre contre le sionisme et contre la France afin d'imposer le port du voile islamique  dans Politique 816872MosqueTremblayenFranceFranoisAsensipropalestinien
« Le fond du problème, c’est toujours la colonisation et la violation du droit international par Israël, le peuple palestinien n’en peut plus de l’hypocrisie des occidentaux. Avec le soutien des pays européens, Israël vient d’être élu à la vice-présidence de la commission de l’ONU en charge de la décolonisation. C’est un comble. C’est une prime à la colonisation dans les territoires occupés.
Comment la France a-t-elle pu donner son accord à une telle décision ? La voie de la paix, c’est inévitablement la reconnaissance d’un état palestinien vivant en paix avec son voisin israélien dans les frontières de 1967, avec comme capitale Jérusalem-est. [...] La France va-t-elle enfin reconnaître l’État Palestinien comme s’y était engagé le candidat François Hollande ? »

[00:40]

François Asensi ne précise pas avec quel gouvernement cet état serait mis en place : celui du Fatah de Mahmoud Abbas, qui a dit explicitement qu’il ne reconnaîtrait jamais un état juif ?

-                                                           800861MosqueTremblayMahmoudAbbas Allah dans religion

Le dirigeant du Fatah Mahmoud Abbas contre la création d’un État Juif, car cela empêcherait le retour de 5 millions de réfugiés palestiniens en Israël, et donc l’impossibilité de noyauter le pays.

Ou encore sous la domination du Hamas, l’organisation terroriste dont la charte de 1988 toujours en vigueur, et ses dirigeants, rapportent explicitement qu’il faut exterminer les Juifs ?

Pour prouver sa légitimité à la communauté musulmane de la ville, François Asensi va même jusqu’à recevoir officiellement le 6 avril 2012 à la mairie de Tremblay-en-France le terroriste palestinien Salah Hamouri.

-                                                                                914293MosqueTremblaySalahHamouri antisémitisme

-                                                679588MosqueTremblayFranoisAsensiSalahHamouri antisionisme
Le député-maire de Tremblay-en-France François Asensi reçoit le terroriste palestinien Salah Hamouri le 6 avril 2012

Salah Hamouri a été arrêté le 13 mars 2005, jugé et condamné par la justice d’Israël pour avoir en sa qualité de leader d’une faction du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), organisation classée comme terroriste par l’union européenne dont le but est la destruction d’Israël, préparé et planifié avec deux complices, un attentat terroriste, contre la personne du Grand Rabbin Ovadia Yossef, considéré contre le plus grand décisionnaire contemporain, en matière de règles concernant le judaïsme, d’envergure internationale, suivi et respecté par tous les juifs dans le monde entier. Salah Hamouri a été libéré de manière anticipée le 18 décembre 2011, dans le cadre de l’accord ayant permis la libération du jeune otage franco-israélien Guilad Shalit.


Le 28 mars 2011, c’est la consécration pour la communauté musulmane : François Asensi inaugure personnellement la Grande Mosquée de Tremblay-en-France, en présence du préfet de police Christian Lambert, et de l’algérien Abdelghani Bentrari, président de l’Union des Musulmans de Tremblay-En-France (UMTEF), la principale association islamique locale.

Ce complexe islamique de 1700 m² pouvant accueillir 2000 Fidèles a coûté près de 3 millions d’euros, permet à l’UMTEF d’endoctriner les jeunes Musulmans avec la complicité des instances municipales.

-                                                 198807MosqueTremblaypriresderue arabe
-                                                    prières de rue islamiques à Tremblay-en-France

-                                             446834MosqueTremblay Boycott

-                                         407618MosqueTremblayFranoisAsensi2 charia

-       Le député-maire François Asensi (à droite sur la photo) sortant de la Mosquée de Tremblay-en-France

Avec maintenant à disposition un grand espace cultuel, quel enseignement est diffusé aux Musulmans de Tremblay-en-France ? Un Message Universel de Paix, d’Humilité, de Fraternité et de rapprochement entre les peuples ?
Pas vraiment, comme on va le constater.
L’UMTEF développe auprès de ses Fidèles un islam politique antisioniste revendicatif et militant. Sur son site internet officiel, l’UMTEF communique aux Fidèles son idéologie islamique en publiant un journal hebdomadaire (hard-copy). Dans son journal n°166 du 22 janvier 2009, l’organisation appelle les Musulmans à boycotter Israël.

-                                         409539MosqueTremblayantisionisme collectif Cheikh Yassine

-                                                                                   273512MosqueTremblayenFranceantisionisme2 Coran
caricatures publiées sur le journal de l’UMTEF, cherchant à démontrer que les israéliens tuent volontairement les palestiniens

Outre leurs positions politiques pro-palestiniennes et antisionistes, les responsables ont comme principal cheval de bataille contre la République Française, la lutte pour le port du voile islamique.

-                                                                            344511MosqueTremblayRpubliquecontreIslam France
Publication d’une caricature dans le journal n°175 du 27 mars 2009 de l’UMTEF montrant le combat mené par l’association islamique de Tremblay-en-France (UMTEF) contre les instances de la République Française pour imposer le port du voile islamique

Dans son journal n°283 édité le 9 mars 2012, les responsables de l’UMTEF soutiennent une femme musulmane dont la demande de nationalité française a été rejetée, car elle refusait de retirer son voile islamique.

Dans la lettre de refus, la préfecture explique :
« Lors de votre entretien avec mes services le 25 novembre 2011, vous avez déclaré que, portant volontairement le voile islamique depuis l’âge de 3 ans, votre choix serait dicté par la loi divine. »
Ce qui implique que cette femme pourrait revendiquer le port du voile islamique même sur son lieu de travail. (Vous imaginez une femme venant au bureau habillée en bonne soeur catholique ? Elle serait immédiatement renvoyée !)
La préfecture a donc refusé logiquement la demande de naturalisation en argumentant à juste titre que cela constituait « un refus d’adhésion aux principes républicains tels que la laïcité et l’égalité entre les sexes. »
Ce qui déchaîne l’irre de l’UMTEF : « C’est donc officiel. Selon cette préfecture, le simple port du foulard est en désaccord avec le fait même d’être français. Quid de toutes les femmes voilées françaises ? Comment peut-on nier une telle part de l’identité française ? »

L’UMTEF s’est également fermement opposée à la loi anti-nounou voilée.
Dans le numéro n°276 de leur journal paru le 20 janvier 2012, les responsables de l’UMTEF félicitent les membres du collectif Cheikh Yassine pour avoir manifesté le 17 janvier 2012 devant le Sénat contre l’adoption de la loi interdisant aux nounous de porter le voile islamique.
Ils publient dans leur journal, le témoignage d’une des manifestante, Oum Houdeyfa :
« On s’est donc retrouvé environ 150 personnes devant le Sénat. Nous nous sommes alignés pour montrer notre nombre et avons scander des slogans montrant que nous ne sommes pas dupes, que nous sommes une force, un nombre et que nous allons réagir. «Désinformation, diabolisation, bientôt l’inquisition» est le slogan qui a le plus interpellé les passants. Les forces de l’ordre nous ont encerclé, et l’un de leur responsable nous a dit que les sénateurs s’étaient arrêtés et ne savaient s’ils devaient reprendre la séance (au final ils l’ont fait).
Un frère a ramené une banderole : «HITLER SERAIT FIER DE VOUS » et quelle effet elle a eu masha Allah!! Elle les a plus que déstabilisé!! Les forces de l’ordre ne savaient plus comment réagir, nous inventant des prétextes pour qu’on la retire, nous menaçant, mais les soeurs ont fait preuve d’une témérité exemplaire et ne ce sont pas laissé intimidé !
Et c’est à ce moment (après 2 ou 3h) que l’on voit les cars arriver et que la rafle a débuté. Ils ont commencé par le propriétaire de la banderole et ensuite tous les frères. »

Le collectif Cheikh Yassine, auquel appartient Oum Houdeyfa, est une organisation politique de l’Islam Radical qui incite les Musulmans de France à se préparer au jihad islamique (Guerre Sainte) contre les Infidèles, les ennemis de l’Islam, qui refusent aux Musulmanes le port du voile islamique.
Cette association de l’Islam politique antisioniste tire son nom du cheikh Ahmed Yassine (hard-copy 1) (hard-copy 2), le fondateur historique du mouvement Hamas, organisation classée comme terroriste par l’Union Européenne, dont le siège est situé à Gaza en Palestine.

Image de prévisualisation YouTube

Le collectif Cheikh Yassine a publié une vidéo de la manifestation du 17 janvier 2012 devant le Sénat, qui commence par un appel au Jihad (guerre sainte) en arabe: « Fidèles à cette Croyance nous vivons, Fidèles à elle nous mourrons, pour elle nous menons le Jihad, Fidèles à elle nous rencontrons Allah, point de Divinité autre qu’Allah. »

Le collectif Cheikh Yassine organise des opérations coup de poing pour gagner de l’influence sur les Mosquées, par exemple à Drancy, à Épinay-sur-Seine ou encore à Pontoise.

 

L’influence de l’UMTEF est de type totalitaire, et s’introduit dans toutes les strates sociales de la communauté musulmane, dans son journal n°284 du 16 mars 2012, l’UMTEF dicte aux Musulmans les règles du commerce :

« Combien de fois avons nous rencontré des épiceries, des restaurants, des bureaux de tabac tenus par des musulmans accomplissant la prière mais proposant à leur clients des cigarettes, des billets de loto, de l’alcool… Or comme nous le savons tous, même si il nous est interdit de consommer de l’alcool, de fumer… il nous est aussi interdit de vendre ces produits qui ne procurent que du mal ! »

L’UMTEF interdit aux Musulmans de vendre des produits qui ne sont pas halal. Le tabac, l’alcool, sont mentionnés, mais le porc fait aussi parti des produits illicites à la consommation pour un Musulman. Quelle influence cela peut-il générer sur les Fidèles de Tremblay-en-France ? Une caissière Musulmane dans un supermarché Carrefour pourra-t-elle continuer de passer des bouteilles d’alcool ou des côtes de porc sur sa caisse ?
Cela n’incite-t-il pas les Musulmans au repli communautaire ?

 

On constate par ailleurs que l’UMTEF est en relation avec des imams fondamentalistes, dont le sulfureux Hassan Iquioussen, venu précher à la Mosquée de Tremblay-en-France le 11 septembre 2011.

-                                                         741264MosqueTremblayHassanIquioussen François Asensi
-              Le prédicateur antisioniste Hassan Iquioussen à la Mosquée de Tremblay-en-France le 11 septembre 2011

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Le 1er octobre 2011, c’est l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha qui est invité par l’UMTEF.

-                                                                                      320796MosqueTremblayHassenBounamcha guerre sainte

Dans ses conférences dispensées devant les fidèles Musulmans, Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

 

-                                                    160219MosqueTremblayFranoisAsensi hamas
-                                                  135322MosqueTremblayFranoisAsensi3 Hassan Iquioussen

« Je n’étonnerai personne en affirmant que je suis particulièrement heureux d’inaugurer aujourd’hui la mosquée de Tremblay-en-France. [...] La ville a en effet dès le départ eu à cœur de vous permettre d’exercer votre foi dans les meilleures conditions et ça n’a pas toujours été facile. Elle vous a accompagné tout au long de votre projet, de ces travaux qui auront duré cinq ans. [...]
Cette mosquée est le fruit des efforts de musulmans de France, respectueux des lois de la République, des autres et de la laïcité. Cette mosquée, comme d’autres qui ont vu le jour en France, s’est édifiée dans le respect du droit existant, sans entorse, ni dérogation.
Je voudrais souligner ici le rôle important joué par l’UMTEF et son président M. Abdelghani Bentrari dans ce long travail de collaboration, d’échanges avec la municipalité qui a conduit à cette construction.[...]
Cette nouvelle mosquée est une illustration de la vitalité de la communauté musulmane française. Vous pouvez être fiers de cette réalisation qui inscrit votre religion, l’Islam, de manière paisible et sereine dans le paysage national.»

François Asensi, député-maire de Tremblay-en-France, extraits de son discours d’inauguration de la Mosquée le 28 mars 2011

17 août, 2014

Aperçu du réseau de prédicateurs islamistes, antisionistes, homophobes et misogynes de la future Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 14 h 43 min

Rosny-sous-Bois est une commune d’un peu plus de 40 000 habitants en bordure de Seine-Saint-Denis.
Depuis environ trois décennies, sur toute la banlieue parisienne, la communauté musulmane s’agrandit , et se regroupe en associations afin de gérer le culte islamique dans les grandes villes.
La principale structure de la commune créée en 1999 par son président Salim Amara est l’Association des Musulmans de Rosny-sous-Bois (AMR).
Au fil des années, l’association croit et s’organise, et fait valoir le droit de disposer d’un lieu de culte décent.
La municipalité dirigée par le maire UMP Claude Capillon va alors faciliter les démarches de l’AMR en favorisant l’obtention d’un terrain et octroie le permis de construire d’un gigantesque complexe islamique, une Mosquée. En 2011, l’AMR a même perçu une subvention de 15 200 euros de la municipalité, un viol caractérisé de la loi de 1905 sur le respect de la laïcité, l’état ne devant financer aucun culte avec l’argent du contribuable.
Le projet du complexe islamique prend forme.

Sur une surface de 3000 m², la Mosquée pourra accueillir 1200 Fidèles.
L’édifice sera constitué :
- d’une salle de prières pour hommes
- d’une salle de prières pour femmes
- de salles de cours pour une école coranique
- de salles de conférences
- d’un centre culturel
- d’une piscine
- d’un local commercial
- d’un minaret (pour faire l’appel au muezzin, comme à Hambourg ?)
le tout, près du centre-ville de Rosny-sous-Bois, marquant profondément de son empreinte la visibilité de l’Islam. Le coût du projet est estimé à 6 millions d’euros.

-                            Aperçu du réseau de prédicateurs islamistes, antisionistes, homophobes et misogynes de la future Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois dans Politique 527747MosqueRosnyprojet
-                                         Le projet de la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois et son minaret

-                                        385655MosqueRosnyencours Allah dans religion
-                              La Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois en cours de construction en 2013

-                                            168682MosqueRosnysalledeprires Amar Lasfar
-                                   Une des salles de prières de la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois

-                                         779653MosqueRosnyInauguration antisémitisme
Le 13 avril 2013, la première pierre du complexe islamique est posée sur le chantier en présence du maire Claude Capillon (en cravate bleue sur la photo) et des dirigeants de l’associations AMR.

Le projet avance très vite, et dès juin 2014, la construction de l’édifice est suffisament avancée pour que la municipalité autorise les Musulmans à prier dans le lieu de Culte.

En attendant la fin des travaux, quel philosophie de vie est enseignée aux Musulmans par l’AMR dans les différentes salles de prières temporaires de Rosny-sous-Bois ? Amour de son Prochain, Respect et Tolérance ?
Pour se faire une opinion, on peut se référer au réseau de relations élaboré par l’association AMR, en scrutant les différents prédicateurs invités à précher dans les locaux provisoires.

On peut noter la présence de l’islamiste Hassan Iquioussen, régulièrement invité par l’AMR (le 24 mai 2009, le 14 mai 2011 (hard-copy) ou encore le 21 juillet 2014 par exemple) pour venir endoctriner les Musulmans de Rosny-sous-Bois.

-                                                  953155MosqueRosnyHassanIquioussen antisionisme
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen régulièrement invité par l’AMR pour donner des conférences (ici le 14 mai 2011)

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu’un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

Sur la mixité sociale homme/femme, Hassan Iquioussen a publié une cassette audio, toujours disponible à l’achat, pour alerter les Musulmans sur « les dangers de la mixité ».

Dans une conférence donnée dans la Mosquée de Savigny-le-Temple, voilà comment Hassan Iquioussen se représente la mixité homme/femme :

-                                                 728912MosqueRosnyHassanIquioussenmixit2 Boycott
« La mixité, vous savez ce que c’est ? C’est des hommes et des femmes dans un lieu qui se respectent. C’est ça la mixité. Vous mélangez tout. Vous pensez à la promiscuité. C’est-à-dire on est dans une pièce, et je suis assis, et il y a une femme à ma droite et une femme à ma gauche, on est collé les uns aux autres, ça c’est pas bien ça, vous entendez ? Mais si on est dans la même pièce, les femmes sont derrière, les hommes sont devant, les hommes sont à droite, les femmes sont à gauche, c’est pas haram. »
[03:15]
Extrait d’une conférence donnée par Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple (hard-copy)

Dans les lieux publics, les assemblées, les réunions, hommes et femmes ne doivent pas se retrouver ensemble, mais doivent être regroupés en blocs séparés : hommes d’un côté, femmes de l’autre.
La société préconisée par Hassan Iquioussen est contre la mixité sociale homme/femme, ce qui est bien évidemment contraire aux libertés individuelles des personnes dans les sociétés occidentales.
La jeunesse musulmane de Rosny-sous-Bois est ainsi formatée aux principes islamiques du Coran et de la Sunnah.


Autre grand propagandiste des banlieues françaises, le prédicateur Hani Ramadan est également un invité de marque de l’AMR, il était en conférence sur Rosny-sous-Bois le 24 mai 2009 (avec Hassan Iquioussen (hard-copy) ) et le 31 mai 2014.

-                                                        218732MosqueRosnyHaniRamadan charia
Affiche de l’invitation du prédicateur antisémite et antioccidental Hani Ramadan le 31 mai 2014 à la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois

-                                    739629MosqueChartresHaniRamadan chrétiens
Dans une conférence à Bruxelles, le prédicateur Hani Ramadan a comparé les juifs à des « serpents, une race de vipères »

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

On peut rappeler par ailleurs que Hassan Iquioussen est membre de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) et que Hani Ramadan est également proche de cette mouvance. L’organisation est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
Le président de l’UOIF actuel, Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry
, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de  Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.
La confrérie des Frères Musulmans est déclarée organisation terroriste par le gouvernement égyptien actuel.

 

L’imam fondamentaliste Nader Abou Anas de la Mosquée du Bourget, est invité le 21 juin 2013 (hard-copy) et le 27 juillet 2013 par l’AMR à la Mosquée de Rosny-sous-Bois pour donner des conférences. Il développe un Islam intolérant et incompatible avec les valeurs de la république française.
Pour avoir un aperçu de l’idéologie de Nader Abou Anas, ce prédicateur enseigne au Bourget que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car ils sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.

-                                       480586MosqueSartrouvilleNaderAbouAnas christianophobie
L’imam fondamentaliste de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, qui est contre la mixité sociale hommes/femmes, et veut interdire la musique, « la voix de Satan », est invité régulièrement par l’Association des Musulmans de Rosny-sous-Bois pour donner des conférences.

 

Hassen Bounamcha l’imam fondamentaliste de la Mosquée d’Aubervilliers, est également proche de l’AMR, et est reçu dans les locaux de la future Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois.
Dans ses conférences dispensées devant les fidèles Musulmans, Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                                  668670MosqueRosnyHassenBounamcha2 Claude Capillon
Hassen Bounamcha, l’imam fondamentaliste de la Mosquée d’Aubervilliers invité par l’AMR à la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois en juillet 2014

 

La Mosquée de Rosny-sous-Bois est également infiltrée par une association militante politique antisioniste, l’Association des Fidéles du Masjid de Rosny-sous-Bois, qui appelle les Musulmans à boycotter les produits provenant de « l’entité sioniste », Israël (hard-copy)

-                                                  829898MosqueRosnyBoycottIsral2 Coran
L’association de Musulmans de Rosny-sous-Bois appelle les Fidèles en août 2014 à boycotter les produits provenant d’Israël. L’importation du conflit israélo-palestinien au coeur de la commune.

 

 

-                                       914722MosqueRosnyClaudeCapillon femmes
« Je suis heureux d’être parmi vous cet après-midi pour poser, ensemble, la première pierre de cette future mosquée. C’est grâce à notre volonté et nos efforts communs que ce projet a pu voir le jour. Certes, il a fallu un peu de temps avant d’en arriver là. Nous nous sommes souvent rencontrés, nous avons réfléchi et discuté ensemble pour aboutir à un projet qui était satisfaisant pour tous.
Il a fallu également chercher les financements, trouver le lieu, et passer par une validation au Conseil municipal. Mais à présent, les obligations administratives sont réglées et la construction va pouvoir commencer….Et je vous donne rendez-vous rapidement, je l’espère, au même endroit, pour cette fois inaugurer la nouvelle mosquée de Rosny. »
Extrait du discours prononcé le 13 mai 2013, lors de la pose de la première pierre de la Mosquée, par le maire UMP Claude Capillon (hard-copy) responsable de l’enracinement de l’Islam radical fondamentaliste, intolérant, misogyne au coeur même de la commune de Rosny-sous-Bois.
Les conséquences sur le long terme seront dévastatrices : la désagrégation du tissu social par une communautarisation à outrance suivant des préceptes islamiques non compatibles avec les démocraties de type occidental, et la diffusion en masse d’une propagande antisioniste d’incitation à la haine contre Israël.

7 juin, 2014

Amar Lasfar président de l’UOIF, plus grand réseau islamiste du pays, expose à l’institut de la Grande Mosquée Al-imane de Lille sa stratégie en cinq phases pour islamiser la France

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 17 h 50 min

L’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) est le principal réseau de diffusion de l’Islam dans le pays.
Le groupe se constitue d’un maillage de plusieurs centaines d’associations islamiques administrant des centaines de Mosquées à travers toutes les régions de France.
L’organisation est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Le président de l’UOIF actuel, Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de  Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.

Les principaux leaders des Frères Musulmans manifestent publiquement leur hostilité contre les Juifs, que ce soit Mohamed Badie, président de la Confrérie lors de son procès en Égypte en mai 2014, ou encore Safwat Hijazi, principal meneur de la campagne électorale de Mohamed Morsi, l’ancien président égyptien.

-                                                         Amar Lasfar président de l'UOIF, plus grand réseau islamiste du pays, expose à l'institut de la Grande Mosquée Al-imane de Lille sa stratégie en cinq phases pour islamiser la France dans Politique 1537621449-mosquee-uoif-amar-lasfar
Le président de l’UOIF et de la Ligue Islamique du Nord Amar Lasfar glorifie la conquête de l’Égypte par les Frères Musulmans devant les Fidèles au grand Palais de Lille le 19 août 2012

-                                              1537623773-mosquee-uoif-mosquee-lille-sud Ahmed Jaballah dans religion

Amar Lasfar est le recteur de la Grande Mosquée Al-imane de Lille-sud, dans laquelle il invite les islamistes de l’Islam politique antioccidental et antisioniste Tariq Ramadan, Hani Ramadan ou Hassan Iquioussen pour y donner des conférences

Parmi les figures de l’UOIF, on peut citer le prédicateur Moncef Zenati, titulaire d’une maîtrise en sciences islamiques de l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Château-Chinon, un établissement qui sous ce titre pompeux, dissimule une école coranique formant les prédicateurs de l’UOIF.

-                                1537621467-mosquee-uoif-moncef-zenati-islamistes Al-Qaradawi

Moncef Zenati s’affiche dans les rassemblements avec des conférenciers de l’Islam politique antioccidental et antisioniste, comme Tariq Ramadan, Hassan Iquioussen, Marwan Muhammad, Abdelfattah Mourou ou Hani Ramadan, lors de la 11ème Rencontre Annuelle des Musulmans du Sud à Marseille le 19 mai 2013

-                                               1537621467-mosquee-uoif-moncef-zenati Algérie
-                                                          Le prédicateur antisioniste Moncef Zenati

Moncef Zenati commente, traduit et diffuse les textes du prédicateur fondateur des Frères Musulmans Hassan Al Bannah, et du cheikh antisémite égyptien Youssef Al Qaradawi, le mentor actuel de la confrérie des Frères Musulmans, et principal référent pour les responsables de l’IESH de Château-Chinon, en matière de législation islamique.
Youssef Al Qaradawi appelle dans ses préches retransmis sur les télévisions du monde arabe, à l’extermination des Juifs.

-                                                                               1537621467-mosquee-uoif-moncef-zenati-youssef-al-qaradawi Allah

Moncef Zenati encourage la diffusion des textes de Hassan Al-Bannah, fondateur des Frères Musulmans, et de la propagande politique de Youssef Al Qaradawi, le mentor antisémite égyptien de la Confrérie


Moncef Zenati est par ailleurs un militant politique antisioniste et pro-palestinien, les associations islamiques proches de l’UOIF, comme « Havre de Savoir » au Havre, constituent le vecteur parfait pour relayer l’idéologie des Frères Musulmans dans les Mosquées de France.

Sur le site officiel de l’UOIF, on peut lire un article de Moncef Zenati dénonçant la politique d’Israël, « l’entité sioniste qui a volé la terre des palestiniens ». Quelques extraits en gras italique ci-dessous (hard-copy 1) (hard-copy 2) :

-                                          1537621467-mosquee-uoif-moncef-zenati-nakba-israel-palestine Amar Lasfar

-                                 L’UOIF, principale organisation antisioniste et pro-palestinienne de France

« Les sionistes formèrent des organisations terroristes afin de semer la terreur pour forcer les palestiniens à quitter leurs terres. Ces organisations ; les premières organisations terroristes de l’histoire moderne ; étaient extrêmement organisées et armées contrairement aux arabes qui étaient dispersés, chaque village étant préoccupé par sa propre défense. Les arabes ne possédaient que peu d’armes. La possession d’armes était formellement interdite pour les arabes. Les britanniques avait décrété que tout palestinien en possession d’une seule balle était passible de 15 ans de prison.
Les palestiniens résistèrent avec bravoure. ‘Az ad-Din al-Qassam, le responsable de Frères Musulmans en Palestine, ouvrit la voie de la résistance en 1935. Il tomba martyre le 20/11/1935. Une autre rébellion vit le jour sous la direction de cheikh Amin al-Housayni en 1936. La grande grève de 1936 qui mobilisa tous les palestiniens fut une manifestation éclatante d’une volonté de résistance unitaire.
A force de massacre et de terrorisme, Israël réussit à établir son état, en massacrant sauvagement et sans pitié femmes, enfants et vieillards à Deïr Yassin et en dehors de Deir Yassïn. Le massacre de Deïr Yassin fut perpétré le 9 avril 1948 par les combattants terroristes de l’Irgoun et du Lehi. Lorsque ces terroristes se saisissaient d’une femme palestinienne enceinte, ils pariaient sur ce qu’elle portait dans le ventre : un garçon ou une fille ? Ensuite, ils l’éventraient et sortaient le fœtus, tuant ainsi à la fois la maman et l’enfant. Begin (premier ministre d’Israël de 1977 à 1983) assuma complètement ce massacre en disant : « Sans la victoire de Deir Yasin, Il n’y aurait pas eu d’état d’Israël ».

Le plus gros mensonge de l’histoire :
Pour justifier la création d’Israël, on se référa au propos de Herzl : « Une terre sans peuple pour un peuple sans terre ». Sauf que la Palestine n’était pas une terre sans peuple. Un peuple y habitait depuis l’antiquité.
On inventa alors le plus gros mensonge de l’histoire : le droit historique des juifs à la Palestine. Les sionistes dirent : Cette terre nous appartient historiquement. C’est un mensonge. Mais apparemment, plus le mensonge est gros, plus on y croit facilement. »
[...]
« L’histoire nous révèle donc que la Palestine est aux palestiniens. L’entité sioniste a volé la terre des palestiniens. Israël est et restera l’agresseur. Les palestiniens, eux, sont les ayants droit historiques de cette terre. Ils se sont faits volés leur terre et la terre de leurs ancêtres. Ils sont et resterons les victimes ; les agressés. Résister est pour eux un  droit ; résister est un devoir. Une riposte est définie comme étant une réponse à une agression. Ce sont donc les palestiniens qui ripostent. On ne peut parler de riposte, de légitime défense ou de représailles pour l’agresseur. Daniel Desbiens, l’écrivain québécois dit : « Qui défonce une barrière viole sa propre liberté et ouvre la porte vers des représailles ».

On constate que dans l’article de Moncef Zenati publié par l’UOIF, que nous ne sommes plus dans la recherche spirituelle, la fraternité, la prière ou l’humilité, il s’agit là de militantisme politique pro-palestinien et antisioniste. Le prédicateur appelle les Musulmans à résister à l’agression de l’entité sioniste, Israël est considéré comme un état illégitime, et Moncef Zenati revendique là encore son soutien au groupe islamique politique des Frères Musulmans, organisation classée aujourd’hui comme terroriste par le gouvernement égyptien.

Par ailleurs, dans une conférence donnée le 12 avril 2014 à  Paris, à l’initiative de l’association « Havre de Savoir », Moncef Zenati nous explique ce qu’est la Charia islamique, extraits en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

Image de prévisualisation YouTube

« Au sens terminologique, la Charia correspond à l’ensemble des Lois que Dieu a prescrit à ses serviteurs à travers le Coran et la Sunnah, et à travers ce qui en découle, comme le consensus, le raisonnement par analogie, et les autres sources du droit musulman. Donc, la Charia correspond à la Loi Divine. La Charia correspond à l’ensemble des Lois, toutes les Lois, concernant tous les domaines. Donc les Lois que Dieu a prescrit à ses serviteurs à travers le Coran et la Sunnah, ce sont des Lois prescrites directement par le Coran ou la Sunnah, ou indirectement, par les autres sources de la législation. Pour bien comprendre la Charia, il serait intéressant plus tard, d’aborder ce sujet des sources législatives de l’Islam. [...]
« Quand au Fiqh, le droit musulman, c’est une science qui a pour objet la déduction des prescriptions juridiques pratiques à partir de leurs sources de référence, le Coran et la Sunnah et les autres sources. Il y a une relation de cause à effet entre la Charia et le Fiqh. La Charia c’est la finalité, le Fiqh, c’est un moyen. L’ensemble des prescriptions extraites, forment la Charia. Le Fiqh, c’est le moyen de parvenir à la Charia. »
[11:35]
« Par droit positif, on entend par là les Lois humaines, établies par les hommes en vue d’organiser leur vie et leurs rapports sociaux au niveau individuel, collectif et international.
Que ce soit les Lois humaines ou les Lois divines, il y a un point commun, c’est d’organiser la vie des êtres humains dans leurs rapports sociaux au niveau individuel, collectif et international. Mais il y a aussi des points de différence.
Premièrement, c’est que le droit positif est une production humaine, alors que la Charia émane d’Allah, à travers les sources du Coran et de la sunnah et des autres. [...]
Le droit positif reflète l’imperfection de l’être humain et sa faiblesse, à partir de là, ces Lois sont sujettes au changement et à la modification. Le droit positif est imparfait, et ne pourrait atteindre la perfection, dans la mesure où la perfection ne fait pas partie des caractéristiques de son producteur. C’est pour cela qu’il ne sert à rien d’attendre la perfection de n’importe quel parti politique, ce n’est pas possible. Il ne faut pas attendre la perfection qui ne viendra pas de l’être humain, car cela ne fait pas partie de ses caractéristiques. [...]

Alors que la Charia émane d’Allah, donc elle reflète l’omnipotence, l’omniscience de son Créateur, sa perfection, et l’omniscience d’Allah. Donc, ces Lois n’ont nullement besoin ni de changements, ni de modifications, quel que soit le changement que puisse subir l’espace, le temps, et quel que soit le développement de l’être humain. »
[17:45]
« Deuxième différence, le droit positif est un ensemble de lois temporaires que le groupe élabore en vue d’organiser ses affaires pour répondre à ses besoins. [...] Les Lois humaines sont toujours en retard par rapport au groupe. Si elles sont au niveau aujourd’hui, elles seront en retard demain. [...] Quand le groupe va se développer, les Lois vont changer pour s’adapter au groupe. [...] Le but étant de stabiliser la société, cette Loi qui était à la base interdite, commence à se répandre, cela créée une instabilité dans la société. Comment gérer cette instabilité ? On va la légaliser, quelle soit bonne ou mauvaise, pour stabiliser la société.
Alors que la grande finalité de la Charia, c’est l’organisation de la Oumma et le maintient de cet ordre. Les Lois de la législation sont éternelles, et ne changent pas en fonction du changement de la société ou du groupe. Cela implique la souplesse, les facteurs d’adaptabilité de les lois de la Charia. Il faut de facteurs pour que la Charia puisse s’adapter à n’importe quelle contexte. Et aussi que les Lois de la Charia sont d’un tel niveau et de sublimité, qu’elles soient toujours en avance par rapport au groupe, alors que pour les Lois humaines, c’est toujours le groupe qui est en avant. »
[22:00]
« Les premiers états à avoir pris cette direction, c’est-à dire le fait de diriger le peuple selon la pensée de ceux qui le dirigent, il faut que le peuple pense comme nous. D’où les slogans : « rendez-nous nos enfants. » On veut éduquer les enfants selon un mode de pensée. A la base, la Loi n’entre pas dans ce genre de considérations. Mais les premiers états à avoir pris cette direction, c’était la Russie, la Turquie d’Attatürk, l’Italie fasciste et l’Allemagne nazie. Mais après, tous les états sont partis dans le même chemin. On a un peuple pour lequel on va non seulement organiser la vie, mais aussi l’orienter vers une pensée que les détenteurs du pouvoir jugent la plus adéquate pour la société.
Alors que la Charia c’est le contraire, c’est la Charia qui va créer le groupe et l’orienter. Elle vise avant tout à la construction d’individus vertueux,pour la construction d’une société vertueuse et l’établissement d’un état exemplaire. »
[27:29]
« Le terme Charia, littéralement, c’est la voie, exposer, éclaircir, c’est la voie qui mène vers la félicité, et au niveau terminologique, c’est l’ensemble des prescriptions pratiques que Allah a préscrit à ses serviteurs à travers le Coran et la Sunnah et à travers les autres sources et ainsi que l’Islam, c’est une croyance et une législation, la Charia est l’ensemble des prescriptions dans tous les domaines et non pas uniquement au code pénal. »
[30:06]
Conférence du prédicateur de l’UOIF Moncef Zenati le 21 mai 2014 à Paris, dans le cadre des conférences « Havre de Savoir » (hard-copy)

Le prédicateur Moncef Zenati met en concurrence le droit positif c’est à dire les lois humaines, et la Charia (lois divines).
Les lois humaines seraient inférieures car elles sont changeantes, selon le bon vouloir des hommes, alors que dans le droit musulman, « les Lois de la législation sont éternelles ». Il en découle que les lois humaines seraient inférieures car elles sont en retard sur la société, « imparfaites » puisque issues de la pensée de l’homme et non de Dieu, alors que les Lois de la Charia sont d’un « tel niveau et de sublimité », qu’elles sont toujours en avance sur la société.
Les lois humaines sont totalitaires, elles orientent la pensée des hommes comme dans « l’Italie fasciste et l’Allemagne nazie ».

Dans la Mosquée du Havre, Moncef Zenati incite par son sermon les Musulmans à se détourner de la société civile française, constituée de lois inférieures, base du fascisme, « réflétant l’imperfection de l’être humain et sa faiblesse », et à s’orienter vers la Charia, la vraie Loi qui « mène vers la félicité », et la « construction d’une société vertueuse et l’établissement d’un état exemplaire ».
Il faudrait demander à Moncef Zenati ce qu’il pense des sanctions punissant le vol et l’adultère, et si elles font partie de « la sublimité » de la Charia tant vantée par le prédicateur :
« Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage. »
Le Coran 5:38
« La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah – si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition. »
Le Coran 24:2

Il est important de noter que la Charia a été déclarée INCOMPATIBLE avec les exigences d’une société démocratique et laïque par un arrêté de la CEDH (Cour Européenne des Droits de l’Homme) du 13 février 2003.

Le système islamique est clairement incompatible avec les démocraties des sociétés occidentales. Y-a-t-il une idéologie de conquête véhiculée par les responsables de l’UOIF, de subversion, d’influence pour imposer les règles et principes de l’Islam ? On peut se faire une opinion par soi-même en écoutant Amar Lasfar devant des Fidèles Musulmans de Lille.

Image de prévisualisation YouTube

Dans une conférence à l’Institut musulman rattaché à la Grande Mosquée Al Imane de Lille, Amar Lasfar développe l’histoire de la progression de l’Islam en France (hard-copy)

« Nous les Musulmans, en matière de Foi, nous croyons qu’il y a une seule Foi, tout en admettant plusieurs Lois. Moïse était Musulman, et il avait une Loi propre à lui. Jésus était Musulman, en matière de Foi, mais il avait une Loi, parce que toute Loi est fonction de l’environnement, du contexte historique, du contexte géographique, du lieu, du temps, de l’environnement, de la mentalité qui diffèrent d’un lieu à un autre. Par contre, la Foi ne peut pas différer. Adam qui est à l’origine Musulman et prophète, croyait et avait la même Foi que nous avons aujourd’hui. La Foi d’Adam, d’Abraham, de Noé, de Jésus, de Moïse, c’est la même Foi que nous avons aujourd’hui, c’est quoi ? l’Unicité de Dieu. L’Unicité de son Message, la vie après la mort, le Jugement dernier. »
[03:03]
« 1989, ça nous rappelle la première affaire du foulard. Le collège de Creil, deux marocaines et deux turques, qui un beau jour, sont allées à l’école avec leur foulard. Elles ont oublié d’enlever le foulard chez elles. Cet oubli, reflète un état d’esprit : « Je n’ai plus besoin de me cacher, je veux être moi-même à la maison et en dehors de la maison ». Dehors, c’est ma maison, elles ont en quelque sorte élargi dehors, c’est ma demeure, donc je suis chez moi, même dans la rue. C’est le signe de la réussite de l’intégration. Or, pour un certain nombre de sociologues, notamment Tribalat (Michelle) et Kepel (Gilles) et les autres, tout de suite ils ont crié : « Au secours ! c’est l’échec de l’intégration ! ». Du moment que cette fille a accepté d’apparaître au grand jour avec sa spécificité, et ce qui fait sa différence, « je suis chez moi, je peux me permettre des choses ! ».
[30:41]
« l’intégration ne concerne pas les signes religieux, et c’est très grave, c’est ce que j’appelle l’hypocrisie de la politique française. La France est restée 132 ans en Algérie, la femme algérienne de l’époque, rares sont celles qui ne portaient pas le foulard. [...]
Les femmes s’enfermaient et ne laissaient apparaître qu’un seul oeil, et on trouvait ça normal, parce qu’on respecte leur spécificité, et pourtant, c’était des françaises, parce que l’Algérie était française. [...].
La loi de 1905 ne s’appliquait pas en Algérie, et pourtant les savants algériens de l’époque voulaient être régi par la Loi de 1905. C’est quoi la Loi de 1905 ? La France va laisser le côté religieux aux algériens, mais non, non ! L’Islam jusqu’en 1961 était la religion d’état en Algérie, c’est-à-dire que la France appliquait la Charia en Algérie. C’est elle qui nommait les imams, c’est elle qui était responsable administratif de la religion en général. Elle a géré les affaires de la religion pendant presque un siècle et demi. »

[37:15]
Pour justifier les revendications islamiques, en particulier le port du voile à l’école, Amar Lasfar explique que pendant la période coloniale en Algérie, les algériens et algériennes suivaient les traditions islamiques, intégrés dans la France laïque et républicaine, et que cela ne posait pas de problèmes.
En Algérie, la France n’a pas cherché à dénaturer et à effacer la culture et les traditions locales issues de l’Islam. Les femmes voilées sont restées voilées, les enfants algériens ont continué de manger de la viande halal dans les cantines scolaires, les hommes continuaient de prier cinq fois par jour, la polygamie était naturelle et autorisée, la juridiction islamique a constitué en partie la base de la législation en Algérie française, comme elle l’était avant que les français ne prennent possession de la Régence d’Alger en 1830 (alors sous domination turque).
La France et l’Algérie constituaient deux modes de vie, issues de deux civilisations radicalement différentes et incompatibles.
Le « statut de l’indigénat » faisait une distinction nette entre les citoyens français et les sujets musulmans.
Les musulmans algériens ne pouvaient être naturalisés français que s’ils en faisaient explicitement la demande, après une longue procédure administrative, la production de justificatifs, une enquête, le Musulman devait se présenter finalement devant le maire et « déclarer abandonner son statut personnel pour être régi par les lois civiles et politiques françaises ».
Une politique de naturalisation très restrictive, résultat : en cinquante ans (de 1865 à 1915), 2396 musulmans d’Algérie sont naturalisés français. Entre 1919 et 1930, 1204 musulmans sont naturalisés, pour 1547 demandes déposées. En 1962, l’année de l’indépendance, seuls quelques dix mille musulmans sont pleinement français, autant dire, une goutte d’eau.

« Il est difficile d’occuper la rue. Aujourd’hui les Musulmans dépassent de loin ça. Ils prient dans la rue. Il leur est déconseillé de prier dans la rue, mais ils n’ont pas de place dans les Mosquées, notamment en région parisienne. Au lieu de leur dire : « Pourquoi vous priez dans la rue ? », ouvrez-leur des salles de prières. Et ma lecture de ça, c’est que c’est une réussite de l’intégration. C’est-à-dire que nous avons accepté de prier Dieu dans la rue. On va bénir la rue, on ne va pas la salir, on va bénir la rue.
Qui dit prière dans la rue, je vais mettre mon visage. Ce que j’ai de précieux, je vais mettre mon nez, mon front, et je vais dire :« sub’an Allah » sur le bitume. Vous croyez que je le fais par orgueil ? Si on n’était pas des Musulmans, qui accepterait de mettre son visage par terre ? Surtout une fille ? [...] Donc ne lisez pas cette lecture que nous occupons la rue, nous bénissons la rue. »

[47:50]
« La revendication sociale, culturelle et identitaire. [...] Ce n’est pas la peine de nous donner des leçons dans l’identité et la citoyenneté, nous sommes des citoyens, nous assumons nos devoirs et nos prérogatives, mais comptez sur nous pour revendiquer tous nos droits rien que nos droits bien sûr, on va occuper tout l’espace que nous offre généreusement la laïcité française. La laïcité est généreuse, mais les laïcs ne le sont pas ou le sont moins. »
[49:07]

-                                          1537621449-mosquee-uoif-amar-lasfar-2 antichristianisme

Amar Lasfar explique aux Musulmans de l’institut culturel de la Grande Mosquée Al-Imane de Lille-sud, la stratégie de conquête de la France en cinq phases pour « influencer » la République. Le but non avoué étant d’atteindre le haut de la pyramide, le sommet de l’État.

« Aujourd’hui, on ne parle plus que l’on veut une place. On parle de citoyens, on parle de revendications, on parle d’interpellations, on ne parle plus de nous donner des miettes. Pour conclure et schématiser les cinq phases : la phase de l’acceptation, la phase de l’intégration, la phase de la participation et de la contribution, notamment sociale, économique et politique, la phase du rayonnement et pourquoi pas la cinquième phase, la phase de l’influence. Nous aussi on peut influencer le déroulement de l’Histoire. Nous réduire uniquement à une masse de consommateurs, c’est une atteinte à ce que nous portons comme civilisation. »
[52:28]
« Influencer en matière de civilisation. L’Occident a influencé le monde Musulman pendant des siècles et des siècles, et on n’a pas trouvé ça anormal, la démocratie on l’a prise, les droits de l’homme on a pris, mais l’Islam n’est pas uniquement des personnes ou un nombre de consommateurs. Il peut lui aussi prétendre, non pas être un donneur de leçons, mais apporter sa pierre. Il l’a fait pendant douze siècles, et la période andalouse est là pour en témoigner. Et bien nous, nous pensons que nous pouvons apporter quelque chose sur le plan civilisationnel. »
[57:28]

Dans la prédication de Amar Lasfar, il y a les Musulmans et les autres.
Les Musulmans doivent influencer la société et les politiques afin de pouvoir revendiquer leurs droits : port du voile islamique dans les écoles et au travail sans aucune restriction, viande halal dans les cantines, application des lois islamiques de la charia : non mixité sociale homme/femme, jours fériés musulmans, demande de salles de prières sur les lieux de travail, restriction spéciales pendant le Ramadan, construction de Mosquées sous la menace de prières de rue (les prières de rue sont une bénédiction et un signe d’intégration d’après Amar Lasfar !)
.
Cette conférence est à rapprocher de l’idéologie développée par Amar Lasfar dans cet autre texte :
« Dans l’islam la notion de citoyenneté n’existe pas, mais celle de communauté est très importante, car reconnaître une communauté, c’est reconnaître les lois qui la régissent. Nous travaillons à ce que la notion de communauté soit reconnue par la République. Alors, nous pourrons constituer une communauté islamique, appuyée sur les lois que nous avons en commun avec la République, et ensuite appliquer nos propres lois à notre communauté »
Amar Lasfar cité dans « La cité mode d’emploi », Homme et migration, n° 1218, mars-avril 1999 p.55 « 

Les organisateurs de l’UOIF en démonstration lors du Rassemblement Annuel des Musulmans de France (RAMF) au Bourget en avril 2014, développent une propagande politique antisioniste et pro-palestinienne : « nous sommes tous des palestiniens ! » (hard-copy)

11 mars, 2014

Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt : l’État français et l’Union Européenne vont mépriser et humilier les Musulmans en interdisant l’abattage halal

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 06 min

Par l’immigration, le développement de l’Islam a pris un essor considérable en France ces trente dernières années. Dans la région Nord et Nord-Pas-de-Calais, le culte islamique s’est structuré progressivement et s’est retrouvé majoritairement sous l’emprise d’associations islamistes. On peut noter entre autres l’Union des Associations Musulmanes du Pas-de-Calais (UAM 62) créée en 2010, qui a pour objectif de fédérer les associations musulmanes du Pas de Calais.

Cette structure n’est qu’un des nombreux maillons de la toile tentaculaire du réseau de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la branche de l’Islam politique des Frères Musulmans sur le territoire français.

L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Les lieux de Culte interconnectés dans la région nord-est sont nombreux, on peut citer la Mosquée de Lille-Sud, de Mons-en-Baroeul, de Strasbourg, de Mulhouse, de Villeneuve d’Ascq, d’Escaudain…, des rassemblements sont organisés périodiquement, avec pour invités des prédicateurs égyptiens, saoudiens, tunisiens, algériens pour donner des conférences et endoctriner des milliers de Musulmans à l’Islam fondamentaliste antioccidental, antisioniste et antichrétien dans l’hexagone.

Pour se faire une idée plus précise des membres de ce réseau, l’UAM 62 a organisé le 25 mai 2013 à Liévin (près de Lens) la 2ème rencontre annuelle des Musulmans du Pas-de-Calais.

-                                                                     Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt : l'État français et l'Union Européenne vont mépriser et humilier les Musulmans en interdisant l'abattage halal dans Politique 338694MosqueMricourtRAM62

Parmi les invités présents, on pouvait noter :

- le prédicateur Hassan Iquioussen, qui a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu’un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

- Amar Lasfar, président de l’UOIF et recteur de la Grande Mosquée de Lille-sud. Dans une conférence donnée au Palais de Lille devant des milliers de Fidèles, il glorifie la conquête du monde Arabe par les Frères Musulmans.
Dans sa Mosquée, il accueille des prédicateurs fondamentalistes, dont Hassan Iquioussen ou Hani Ramadan.  Son modèle « Spirituel » n’est autre que le cheikh égyptien Youssef Al-Qaradawi, la référence des Frères Musulmans, qui appelle sur la chaîne qatari Al-Jazeera les Musulmans à finir le travail d’Hitler, c’est-à-dire punir les Juifs.

- Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France (CMF), qui appelle les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », « l’ami Éternel d’Israël » lors des élections.

Ces prédicateurs sont-ils aptes à développer un discours serein de Tolérance et de Fraternité auprès de la communauté Musulmane de Liévin ?

 

L’évènement a bénéficié de la promotion faite par des islamistes lors du 30ème Rassemblement Annuel des Musulmans de France (RAMF) organisé par l’UOIF au Bourget fin mars 2013. On peut citer parmi les intervenants demandant aux Musulmans de se rendre à Liévin :

-                                              627601MosqueMricourtHaniRamadan2 Ahmed Jaballah dans religion
Le prédicateur Hani Ramadan, pour qui « l’Islam ne connaît pas de séparation entre le politique et le religieux », ici au Rassemblement de l’UOIF fin mars 2013 au Bourget (hard-copy)

- Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

-                                                                  381037MosqueMricourtAhmedJaballah2 Al-Qaradawi
Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF faisant la promotion du Rassemblement des Musulmans du-Pas-de-Calais  (hard-copy)

- Ahmed Jaballah, président de l’UOIF jusqu’en 2013. A la grande Mosquée Sahaba de Créteil, il explique que « le Califat va gouverner au nom du peuple ». Il déclare sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                       220240MosqueMricourtUOIFIliasAzaouaj Allah
Le prédicateur belge Iliass Azaouaj au rassemblement annuel du Bourget de l’UOIF fin mars 2013 (hard-copy), un des vecteurs du fondamentalisme islamique en Belgique et en France

Iliass Azaouaj, belge d’origine marocaine, est directeur exécutif du Service Islamique de la Jeunesse de Belgique, il étudie les langues (Néerlandais/Anglais), il est également étudiant de la Faculté des Sciences Islamiques de Belgique, secrétaire de l’association Al-Imam Al-Bokhari.
Mais il n’aura pas le temps de rejoindre les autres invités prestigieux au rassemblement des Musulmans de Liévin, car en avril 2013….il part combattre auprès de ses frères Musulmans en Syrie. Iliass Azaouaj se transforme en guerrier du Jihad islamique contre le régime de Bashar Al-Assad.

-                                                     201015MosqueMricourtIliassAzaouaj3 Amar Lasfar

Avant de prendre les armes, Iliass Azaouaj parcourait la France en compagnie des prédicateurs fondamentalistes Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget (à gauche), pour qui les Musulmans sont les « Supérieurs » et Rachid Houdeyfa (à droite), imam de la Mosquée de Brest pour qui le hijab est une obligation pour la femme Musulmane.

 

-                                             877582MosqueMricourtIliassAzaouaj2 antisémitisme

Iliass Azaouaj a reçu le cheikh wahhabite saoudien Mohamed Al-Arifi (à gauche). Un prédicateur antisémite (d‘après lui, les Juifs ne supportent pas la confrontation, ce sont des froussards, qui fuient avec la mitraillette à la main), misogyne (il explique sur les chaînes de la télévision saoudienne comment bien frapper sa femme), et qui justifie la Guerre Sainte, le JIhad islamique contre les infidèles en émettant une fatwa qui autorise les mariages temporaires pour les soldats d’Allah.

-                                                   637435MosqueMrincourtIliassAzaouajjuifs antisionisme

Le prédicateur belge a reçu également le prestigieux cheikh égyptien Mosaad Anwar, une référence du monde musulman. Pour ce cheikh, dans ses émissions télévisées et regardées par des millions de téléspectateurs sur la télévision égyptienne, la polygamie est une nécessité et est dans l’ordre naturel dicté par Allah. L’Occident est décadent, car ne respectant par cet ordre divin !  (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube
Le cheikh égyptien Mosaad Anwar vante les bienfaits de la polygamie: « Europe, Amérique, nous voyons tous qu’il y a des putes et des prostituées »

Mosaad Anwar vient également précher sa bonne parole en France, dans la Mosquée du Bourget (14 septembre 2012), ou au centre Tawhid de Tariq Ramadan à Saint-Denis (hard-copy), le 25 septembre 2012

-                                                                                       951385MosqueMricourtIlliasAzaouajJoelleMilquet2 arabie saoudite
Joëlle Milquet, Ministre de l’Intérieur belge qui a fait de la lutte anti-terroriste une priorité, en compagnie de l’islamiste Iliass Azaouaj quelques semaines avant son départ pour le Jihad en Syrie

-                                                               418253MosqueMricourtIliasAzaouajJIhad Aubervilliers
Iliass Azaouaj a quitté la Belgique en avril 2013 pour combattre auprès de ses Frères Musulmans, contre les Infidèles en Syrie, (photo hiver 2013-2014). Combien de belges ou de français a-t-il entrainés dans cette aventure ?

 

L’UAM 62 diffuse par ailleurs sur sa chaîne Youtube les sermons et conférences donnés dans les Mosquées par les prédicateurs et imams du réseau islamiste. Par exemple, l’intervention de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt (près de Lens) le 31 décembre 2012, quelques extraits en gras italique ci-dessous d’une conférence sur l’abattage rituel halal en Europe :

-                                                        539616MosqueMricourtHassanIquioussen Belgique

-            Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt le 31 décembre 2012

« A partir du 1er janvier 2013, la loi européenne qui a été votée va être mise en application dans toute l’Europe. Cette loi imposera dans les abattoirs européens, l’étourdissement de l’animal avant la saignée.
[...]
On est là pourquoi ? Pour parler de l’abattage rituel, l’abattage religieux. Il manque quelqu’un. Il manque qui ? Qui égorge en France ? Ce sont les Musulmans et les Juifs, nos cousins.
[...]
Vous savez ce que dit le représentant du ministère de l’agriculture, il dit : « Ils (les Juifs) ne sont pas concernés ». Hein ?! Ils ne sont pas concernés ? Ils mettent des coups de couteau dans le taureau, comme nous, et ils ne sont pas concernés ?? Il dit : « non, eux, ils ont un régime spécial, eux ils peuvent continuer à mettre des coups de couteau sans endormir la bête, mais le problème c’est vous bandes de Musulmans, c’est fini, l’étourdissement est obligatoire. »
Alors, vous dîtes quoi là ? Discrimination ! Positive ou négative ? Elle est positive pour ceux qui peuvent continuer à mettre des coups de couteau sans endormir la bête, elle est négative pour nous. Vrai ou faux ?
Question : Pourquoi lui a le droit et moi j’ai pas ? c’est la réaction naturelle.
Réponse : « ça ne te regarde pas, tu te tais, t’as compris ? Et ne pose plus de questions, sinon, ça va chauffer pour toi ! Allez, maintenant fini l’abattage rituel, vous allez procéder comme tout le monde, l’étourdissement et après vous égorgez. » Mais c’est haram ! » C’est ton problème, ce n’est pas le mien. On mettra un tampon halal et ça marchera. » Avant la loi disait dans la circulaire, il fallait étourdir la bête sauf pour l’abattage rituel. Maintenant, vous allez étourdir la bête quelque soit l’abattage, exception pour nos cousins (les Juifs), mais cette loi va être appliquée tout doucement, elle ne va pas être appliquée d’un coup. Celui là va le faire, l’autre six mois plus tard, etc… Les autorités vont y aller doucement, mais la loi est là. »

[29:30]
Conférence de Hassan Iquioussen le 31 décembre 2012 à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt, sous le thème : « Est-il Halal de manger Haram ? » (hard-copy)

Hassan Iquioussen développe une réthorique assez classique : les gouvernements européens et français complotent contre les Musulmans, ils mettent en place une politique pour les humilier et les mépriser.
D’après lui, les responsables de l’Union Européenne et du ministère de l’agriculture, préparent une nouvelle loi qui leur interdira l’abattage halal, et les Musulmans sont priés « de se taire », sinon « ça va chauffer pour eux ».
La Loi ne concernera pas l’abattage rituel Juif (casher), seuls les Musulmans seront ostracisés.
De quoi alimenter le complot mondial ourdi par les Juifs et les occidentaux pour rabaisser les Musulmans.
En 2014, aucune loi sur l’abattage rituel n’ a été mise en place en France, et une étude a démontré que 100% des abattoirs en île de France sont halal. Les boucheries, les pizzeria, les kebabs halal, fleurissent par milliers dans les principales villes de banlieue de la capitale (sur Aubervilliers, La Courneuve, Drancy, Pierrefitte, Saint-Denis, Stains…Il devient quasiment impossible de trouver une boucherie vendant du porc !) ainsi que dans les grandes métropoles.
Plus de 3000 Mosquées ont été construites en moins de trente ans sur le territoire français, et 200 sont actuellement en cours de construction.

Tout ceci montre la fausseté de l’argumentation déployée par Hassan Iquioussen, technique de victimisation de la communauté musulmane érigée en martyr au coeur de l’Europe pour l’éloigner de la société occidentale afin de pouvoir la piloter contre le soi-disant « Occident oppresseur ».

Cette conférence diffusée devant les Musulmans de Méricourt est-elle un gage de Respect, de Sérenité, d’Amour et de Fraternité entre communautés ?

Les responsables de l’UOIF et de ses multiples branches du réseau nord comme l’UAM 62, continueront-ils longtemps à endoctriner les Musulmans en propageant leur idéologie fondamentaliste antioccidentale, antisémite et antichrétienne au coeur même de la France et de la Belgique ? Que font les gouvernements ?

16 février, 2014

Conférence du prédicateur Abou Omar à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne : « Les Musulmans ont construit toute la France »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 19 min

Villeneuve-la-Garenne est une commune française d’un peu plus de 25 000 habitants située dans le département des Hauts-de-Seine (92) en région Île-de-France.

Dans les années 1960-1970, la ville connaît une poussée démographique avec l’implantation d’une forte communauté étrangère.
Une partie de la communauté Musulmane en provenance du Maghreb s’est structurée pour demander et obtenir des salles de prières et des lieux de culte décents. A force de perséverance, l’Association d’Unification Islamique (AUI) voit le jour en 1987, ses responsables achètent une supérette en 1988 et l’aménagent en salle de prière malgré quelques difficultés administratives. Au fil des années, le lieu de Culte devient vite exigu face à l’afflux toujours croissant de Fidèles.
Le 25 janvier 2008, c’est la consécration : le maire UMP Alain-Bernard Boulanger vient signer, devant les 800 fidèles de l’association, l’arrêté municipal relatif au permis de construire de la future Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, un immense complexe islamique, avec salles de conférences, salles de prières et bibliothèque.
Tout s’enchaîne alors très vite, le 12 septembre 2008, c’est la pose de la première pierre de l’édifice en présence de Alain-Bernard Boulanger, Charles Pasqua, alors président du conseil général des Hauts-de-Seine et Roger Karoutchi, sénateur UMP des Hauts-de-Seine.

-                                                     Conférence du prédicateur Abou Omar à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne :

Le projet de la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne

-                                                    924553MosqueVilleneuveAlainBernardBoulanger Abou Omar dans religion

Le 25 juin 2008, le maire UMP Alain-Bernard Boulanger (au centre) signe le permis de construire de la future Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne

-                                                  126740MosqueVilleneuveposepremirepierre Al-Qaradawi

le 12 septembre 2008, inauguration de la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en présence de Alain-Bernard Boulanger, Charles Pasqua, alors président du conseil général des Hauts-de-Seine et Roger Karoutchi, sénateur UMP des Hauts-de-Seine.

-                                                         254024MosqueVilleneuve Alain-Bernard Boulanger

Façade de la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en cours de construction en 2010

L’AUI se définit elle même avec pour objectif de :« renforcer les liens sociaux dans le cadre d’un échange et d’un dialogue interreligieux et inciter la communauté musulmane en général, et les jeunes en particulier, à porter dignement le drapeau de leur véritable identité religieuse, consolidant ainsi l’adéquation entre leur foi et leur être. ».
Joli programme. Mais qu’en est-il réellement ?

La Mosquée de Villeneuve-la-Garenne étant aujourd’hui pleinement fonctionnelle, elle est administrée par l’imam Hichem Elarafa, diplômé de l’université de Ryadh en Arabie Saoudite, et directeur de l’institut Oussoul Eddine (à Saint-Denis). Il est fort inquiétant que la municipalité ait autorisé un prédicateur ayant été formé au wahhabisme, une version fondamentaliste de l’Islam particulièrement radicale, à prendre en charge un lieu de Culte.
Le wahhabisme est une doctrine islamique fondée au XVIII Siècle par l’association du conquérant Ibn-Al Saoud et du théologien et imam Mohammed ibn Abd el-Wahhâb, qui formèrent une alliance en proposant de revenir aux fondamentaux du Coran.
Dans le wahhabisme, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison.
Seule la charia doit s’appliquer de plein droit, à l’exclusion de toute opposition politique, un véritable système fascisant.
Pour plus d’informations sur cette doctrine, se reporter par exemple aux prédicateurs wahhabites de la Mosquée de Puteaux.

En juin 2013, les responsables de l’AUI ont accueilli une sommité du wahhabisme, le cheikh saoudien Wassioullah Abbass (hard-copy)

-                                                                  358807MosqueVilleneuveWassioulahAbbas2 Allah
Le cheikh saoudien Wassioulah Abbas, qui ne serre pas la main des femmes, a été reçu à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 28 juin 2013.
On peut l’écouter dans une conférence à la Mosquée de Creil donnée le 2 juillet 2011 expliquer par exemple que : «  Le parfum porté à l’extérieur est une des causes qui transforme la femme en proie au Démon »

L’AUI est également en liaison avec l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école Coranique dépendant de l’UOIF enseignant le Droit islamique, la Jurisprudence du Droit (fiqh), des Fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la Constitution Républicaine Française, et dont le « conseiller scientifique » n’est autre que le prédicateur antisémite des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi. (quelques extraits des prédications de Al Qaradawi dans cette vidéo).
En relation avec l’AUI, Moncef Benzerroug est professeur de sciences islamiques au centre d’études et de recherches sur l’Islam, membre du conseil français de la finance islamique et chercheur étudiant à l’IESH. Il est membre de  la Dar Al-Fatwa organisée chaque année au Bourget depuis quelques années par l’UOIF.

En gras italique ci-dessous, extraits d’une de ses conférences donnée à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 11 novembre 2013, « Les hommes et les femmes autour du prophète » :

-                                                                        598648MosqueVilleneuveMoncefBenzerrougconfrence antisémitisme

-                                                  633764MosqueVilleneuveMoncefBenzerroug antisionisme

« Les liens entre les hommes et les femmes, c’est le respect, pas de mélange, pas de promiscuité, tout simplement. Respecter l’autre comme si c’était votre soeur, comme si c’était votre épouse, votre mère. Je vais vous parler de Ater Ibn Ouch Erded, qui n’était pas Musulman, et déjà, avant l’Islam il a dit : « Quand je me mets sur le seuil de ma tente en campement, et que ma voisine en face veuille sortir de chez elle, je baisse les yeux pour qu’elle puisse sortir à sa guise, allez et venir à sa guise sans que je la regarde ».
Aujourd’hui, je suis désolé de vous dire ça, mais c’est un constat : nos soeurs, nos filles, nos cousines, quel est celui qui les embête le plus dans la rue ? Les Musulmans malheureusement. Nos petits frères, nos petits garçons, nos jeunes, c’est eux qui les embêtent le plus. C’est un constat. »

[4:10]
[...]
« Ce n’est pas ce que faisait le Prophète, ce n’est pas ce que faisaient les compagnons, et donc, la relation entre homme et femme doit être en toute simplicité, une relation de homme, femme, musulman, musulmane, le respect mutuel réciproque, et si j’ai besoin de quelque chose, si je veux me marier, si je veux voir la fille, je m’en vais voir sa famille, son père, ses parents.
Le Prophète n’a jamais dit avant de se marier : « Allez, on va se connaître deux, trois ans, après on décidera. » Jamais de la vie ça n’a existé ces choses là ! On va faire connaissance, on va s’expérimenter deux, trois jours, ou deux, trois ans, avant de décider si ça marche, si on peut aller plus loin ensemble, oui ou non. Non ! ça va à l’encontre d’un point de la a’rida (loi islamique sur le mariage), si ta femme est tordue, c’est parce que tu le mérites. »
[6:15]
Conférence de Moncef Benzerroug à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne « Les hommes et les femmes autour du prophète », le 11 novembre 2013

Une vision de la société archaïque, machiste, misogyne et ségrégationniste.
Dans la rue, pour éviter les pulsions d’agression contre les femmes, les Musulmans doivent baisser les yeux quand une femme passe. Donc, éviter la mixité sociale entre hommes et femmes. La femme, source de turpitude et de désirs, doit vivre cachée au regard des hommes.
Moncef Benzerroug nous explique ce que doit être une société, basée sur le dogme islamique où les hommes et les femmes vivraient séparément, et où pour fréquenter une fille, il faudrait d’abord demander la permission à ses parents.  Cette société islamique sera-t-elle le modèle de demain pour les villénogarennois ?

 

Autre prédicateur fondamentaliste de renom en banlieue parisienne, Abou Omar, qui fut pendant un temps imam de la Mosquée Assalam d’Argenteuil, où il proférait des sermons à caractère antichrétien et antisémite. L’imam a été licencié en 2012, en conflit avec les autorités sur la gestion de la future Grande Mosquée Dassault, les forces de l’ordre ayant même dû intervenir au sein de la Mosquée pour désamorcer les vives tensions, dégénérant en pugilat.
Le permis de construire du futur complexe islamique d’Argenteuil qui pourra accueillir 1400 personnes a finalement été délivré en juin 2013 par le maire socialiste Philippe Doucet, mais probablement sans l’imam Abou Omar.
Le prédicateur ne se démonte pas, il n’est plus imam d’Argenteuil mais donne maintenant tous les vendredis soir des conférences à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne. (hard-copy)

Quelques extraits d’une conférence d’Abou Omar en gras italique ci-dessous :

-                                                         709810MosqueVilleneuveAbouOmar arabie saoudite

« Vous les Juifs, vous avez un livre qui s’appelle la Thora, est-ce que vous avez un moyen de piéger ce monsieur ? (en parlant du Prophète Mohamed) La meilleure manière de détruire une religion, c’est de détruire la religion par la religion.
La meilleure manière de détruire l’Islam, c’est de détruire l’Islam par l’Islam. On va fabriquer des pseudo-Mohamed, des pseudo-Mustapha, des pseudo-intellectuels Musulmans, et on va vous les montrer à la télévision. Et il parle au nom de l’Islam, et il dit que le foulard n’existe pas ! Et il dit que le halouf (porc) c’est halal ! Faîtes attention aux mass-média, faîtes attention à la télévision, et si je vous donne un conseil, essayez de ne pas avoir une télévision à la maison. Je ferme la parenthèse.

Qu’ont dit les Juifs ? Ah, les Juifs à travers le temps et l’espace, ils avaient des idées, jusqu’à aujourd’hui, ils sont forts, ils sont trop forts. »
[16:04]
« Qu’est-ce qu’on dit aux hommes politiques, que ce soit un maire, un préfet ou un ministre ? On leur dit : « Un Islam fort égal une France forte, un Islam faible égal une France faible. » L’Islam a apporté beaucoup de choses à la France. La première guerre mondiale, il y avait des Musulmans au premier rang, la deuxième guerre mondiale, il y avait des Musulmans au premier rang, allez voir Verdun, le mémorial de la Grande Mosquée de Paris !
Les Musulmans ont construit les autoroutes, les Musulmans ont construit les trains et les TGV, les Musulmans ont construit les tours de la Défense, les Musulmans ont construit toute la France !
Les Musulmans ont fait ce que les français ne voulaient pas faire. Les Musulmans ont fait des choses incroyables.
Je me rappelle un jour, on était avec Nicolas Sarkozy, à l’époque ministre de l’Intérieur, on était dans une réunion avec une trentaine de personnes, place Beauvau au ministère de l’Intérieur, il a dit : « Parfois on a pensé entre hommes politiques, comme les Musulmans n’arrivent pas à s’intégrer, on va expulser tous les Musulmans de France. » Combien on est ? cinq millions, ou dix millions.
Il a bien réfléchi puis a dit « Ils sont dix millions, les boulangeries vont fermer, pourquoi ? Parce qu’un français quand il rentre dans une boulangerie, il sort avec une demi-baguette, [alors qu'un Musulman ressort avec pleins de baguettes sous le bras, il fait marcher le commerce !]
(en Arabe).
Les Musulmans contribuent de façon incroyable à l’économie française ! On dit que les Arabes c’est des voleurs, qu’est-ce qu’on dit des ministres ? Pas de politique, s’il vous plaît, no comment. Laissons notre pauvre Cahuzac tranquille. Franchement, les mass-média n’ont pas le droit de dire que les Arabes sont des voleurs, vu ce que l’on voit sur l’échiquier politique. En plus ministre du budjet ! »
[34:54]
Abou Omar, en conférence à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, « La jeunesse dans le Saint Coran » le 7 avril 2013
(hard-copy)

Une propagande idéologique conspirationniste véhiculée par Abou Omar.
Pour le prédicateur, les mass-média cherchent à détruire l’Islam, en mêlant les Juifs au complot qui, « à travers le temps et l’espace, ont des idées », et ont cherché autrefois à nuire au Prophète Mohamed.
Les Musulmans sont victimes d’une injustice.

Nicolas Sarkozy aurait déclaré dans une réunion au Ministère de l’Intérieur qu’il allait expulser tous les Musulmans du pays. Difficile de croire ce que dit Abou Omar, surtout que Nicolas Sarkozy a crée le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) en 2003, une reconnaissance officielle de l’Islam en France, et a inauguré en personne la Mosquée de Colmar, le 4 novembre 2002.

Les Musulmans, éternelles victimes, humiliés, persécutés et mal-aimés, alors « qu’ils ont construit toute la France » et « ont fait ce que les français ne voulaient pas faire« .
Le but est bien entendu d’isoler la communauté musulmane du reste du monde, martyrisée et victime d’un complot, pour raviver ainsi l’animosité contre ceux qui les gouvernent.
La France, un pays non reconnaissant de la dette qu’il porte envers les Musulmans. Un message qui permet de rendre la communauté Musulmane plus permissive aux sermons des prédicateurs, et mieux servir leurs desseins.

Les Musulmans ont construit toute la France ?
Abou Omar oublie de rappeler que la population active extra-européenne durant les « trente glorieuses » en France n’a jamais dépassé les 3%. Cet imam est-il la personne appropriée pour diffuser un Islam de « Paix et Tolérance » ? La jeunesse Musulmane de Villeneuve-La-Garenne éduquée par Abou Omar sera-t-elle bien intégrée dans la société française ?

On est également en droit de s’inquiéter de l’influence de l’Islam politique sur les responsables de l’AUI en analysant le profil des différents prédicateurs donnant des conférences dans cette Mosquée.

-                                             464708MosqueVilleneuveHassanIquioussen charia

Le prédicateur de l’Islam politique antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, reçu le 2 février 2013 à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne (hard-copy),

Hassan Iquioussen est un prédicateur de l’UOIF, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                             276547MosqueVilleneuveTariqRamadan3 Charles Pasqua

Tariq Ramadan en conférence à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en février 2013 (hard-copy)

Le prédicateur Tariq Ramadan, très médiatisé, milite dans les Mosquées et dans ses ouvrages, (« le face à face des Civilisations » par exemple), et sous des discours toujours plein de sous entendus, pour la mise en place d’un système totalitaire, un État islamique doté d’une Constitution s’appuyant intégralement sur les Lois Divines, les préceptes du Coran, et dirigé par un dignitaire religieux, un Imam. Un État crée par les Musulmans, pour les Musulmans, sans aucune opposition politique, un Califat. Il appelle également au boycott d’Israël.

Autre invité de marque reçu à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, l’imam de la mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », qui explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                                                478988MosqueVilleneuveHassenBounamcha chrétiens

Hassan Bounamcha (ami aassen) reçu à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en novembre 2012 . (hard-copy)

L’Islam fondamentaliste semble promis à de beaux jours sur Villeneuve-la-Garenne. Quelles conséquences sur le long terme sur la vie sociale des habitants de la ville ?

-                                                                      950498MosqueVilleneuvelaGarenneAlainBernardBoulanger christianophobie
« Tout ce qui pourra contribuer à faire en sorte que les gens vivent mieux ensemble est une bonne chose. [...] La loi de 1905 a besoin d’être dépoussiérée. [...] Pour construire un lieu de Culte digne de la communauté Musulmane, la mairie va acheter trois terrains pour le rendre possible. »
Alain-Bernard Boulanger, maire UMP de Villeneuve-la-Garenne, interrogé lors de la tournée du bus de la Coordination Islam et société des Hauts-de-Seine en janvier 2006.

23 août, 2013

Banalisation de la propagande antioccidentale, antisémite, antichrétienne et misogyne par les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 36 min

Saint-Étienne est une commune de plus de 171 000 habitants du département de la Loire et la région Rhône-Alpes, située à 50 km au nord de Lyon.
Forte d’une importante communauté musulmane, la ville compte quinze lieux de cultes islamiques, Mosquées et salles de prières.

Pour structurer la communauté musulmane et diffuser le Message Coranique d’Allah et son Messager sur Saint-Étienne, Larbi Marchiche, un marocain immigré en France décida de créer en 1982 une association cultuelle pour réunir les musulmans stéphanois et oeuvrer à la mise en place d’un lieu de culte musulman. L’association Islamique de Saint Étienne etait née. Larbi Marchiche​​ fonde par la suite en 1985 la Fédération Nationale des Musulmans de France (FNMF), il en deviendra son vice-président en 1998.

Après sept ans de travaux et plus de 20 ans d’attente, la Grande mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne a pu enfin voir le jour grâce au soutien financier déterminant et décisif du roi du Maroc Mohammed VI qui a fait don de cinq millions d’euros. Le coût de l’édifice s’élevant au total à huit millions d’euros. Larbi Marchiche​​, en devient le recteur.
La Mosquée Mohammed VI fut inaugurée le 19 juin 2012 en présence du sénateur-maire socialiste de la ville Maurice Vincent, du président du CFCM Mohamed Moussaoui et des instances officielles du gouvernement marocain, en particulier de Ahmed Taoufiq, le ministre marocain des affaires religieuses.
Le complexe islamique peut accueillir jusqu’à 5 000 personnes.

-                                                                Banalisation de la propagande antioccidentale, antisémite, antichrétienne et misogyne par les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne dans Politique 1541928854-mosquee-saint-etienne
-                                                                 La Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

A noter que la Mosquée est la propriété exclusive de l’état marocain, qui gère son budget de fonctionnement et les charges inhérentes à son exploitation, une véritable ingérence dans les affaires cultuelles sur le sol français.
Il faut par ailleurs être d’origine ou de nationalité marocaine pour faire partie de l’association de la Mosquée, une discrimination et une incitation au repli communautaire. (lire conditions page 4)

La Grande Mosquée Mohammed VI étant propriété exclusive de l’état marocain, les prédications et les enseignements donnés à l’intérieur sont évidemment totalement hors de contrôle de l’état français.
Quelle idéologie les responsables de l’association islamique marocaine diffusent-ils dans le complexe islamique de Saint-Étienne ?

Un Islam ouvert et tolérant ? Le recteur de la Mosquée Larbi Marchiche suit les principes coraniques,  et considère par exemple toute critique de la « Religion de Vérité », comme un « crime » :
« Le fait de caricaturer le Prophète Mahomet, (SAWA), et de le nommer «rédacteur en chef», est condamné par la très grande majorité des Musulmans. «Nous condamnons l’acte criminel contre le journal, mais aussi les caricatures qu’il a publiées» souligne Larbi Marchiche. Le recteur de la grande mosquée de Saint-Étienne insiste sur le fait que les journaux et les humoristes peuvent «caricaturer les hommes et femmes publics. C’est la liberté d’expression et de la presse. Mais il n’est pas question de jouer avec les symboles religieux. Toutes les religions méritent le respect. Il y a des limites à ne pas dépasser». Larbi Marchiche rappelle, aussi, «le travail de fourmis que nous effectuons auprès des jeunes, en insistant sur le respect des principes de laïcité, est mis à mal. Les jeunes se sentent, déjà, rejetés, ils ressentent ce genre de publication, comme de la provocation». Pour le recteur de la mosquée de Saint-Étienne «ça ne sert à rien de jeter de l’huile sur le feu, en prenant l’islam pour cible».

La Mosquée anciennement dénommée Mosquée du Soleil, était connue jusqu’en 2012 pour son imam Mohamed El Adly qui a radicalisé pendant plusieurs années une partie de la population musulmane stéphanoise. Son épouse a refusé d’être examinée par un médecin masculin. Sous son égide, des femmes portent désormais le voile intégral. Des patients se sont plaints de le voir fouiller dans leurs documents médicaux » assurent certains. « L’hôpital a rencontré des problèmes de laïcité avec lui » précise un autre interlocuteur. « Un détenu s’est plaint de son extrémisme aigu explique cette autre source ».

1541928915-mosquee-saint-etienne-larbi-marchiche ACMMSE dans religion    1541928931-mosquee-saint-etienne-mohamed-el-adly Ahmed Deedat

Respectivement de gauche à droite, Larbi Marchiche, recteur de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne et son imam radical qui officiait jusqu’en 2012, Mohamed El Adly

 

Le retrait de Mohamed El Adly a-t-il supprimé tout radicalisme dans la Mosquée ?
On est en droit d’en douter.
Le 12 mai 2013, Larbi Marchiche invitait pour donner une conférence sur « l’Islam en France, enjeu et réalité » dans la Mosquée, le prédicateur de l’Islam politique antisioniste Hassan Iquioussen. Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-          1541928882-mosquee-saint-etienne-hassan-iquioussen-2 Ahmed Taoufiq    1541928881-mosquee-saint-etienne-hassan-iquioussen Allah
Le prédicateur de l’Islam politique antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, invité à donner une conférence le 12 mai 2013 à la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

 

Pour se faire une idée plus précise de l’idéologie islamique des prédicateurs, sur le site officiel de la Mosquée la page « bibliothèque virtuelle » présente une série d’ouvrages en ligne au format PDF, pour les Musulmans désireux de parfaire leur connaissances de la Religion de « Paix et Tolérance ».
On remarque que plus des deux tiers des ouvrages proposés sont de véritables diatribes antioccidentales, antichrétiennes, antisémites et misogynes, qui visent à discréditer, à mépriser la Foi de toutes les religions, en particulier la Foi Chrétienne, et à affirmer la supériorité de l’Islam.

On peut par exemple trouver « Ryad-as-salihin » (le Jardin des Vertueux), de l’imam An-Nawawi, le livre le plus lu après le Coran dans le Monde Musulman, disponible en téléchargement libre en intégralité au format PDF sur le site officiel de la Grande Mosquée de Saint-Étienne.
En gras italique ci-dessous, quelques extraits de l’ouvrage :

 

RYAD AS SALIHIN (le jardin des vertueux) – An Nawawi – (hard-copy) (également téléchargeable sur ce lien)


LES MÉRITES DE LA GUERRE SAINTE

234. Les vertus du combat

Coran 61.10 : Ô vous qui avez cru! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d´un châtiment douloureux ? Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d´Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez ! Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d´Eden. Voilà l´énorme succès et il vous accordera d´autres choses encore que vous aimez bien: un secours [venant] d´Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants

1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n’a pas combattu, ou n’a pas équipé un combattant, ou encore n’a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)

1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)

Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.

Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.

Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.

1296. Selon Mou’adh, le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à tout musulman qui combat au service de Dieu – si peu que ce soit. Celui qui est blessé au service de Dieu ou frappé par quelque malheur viendra, le jour de la Résurrection, avec sa blessure plus profonde qu’elle ne l’a jamais été : sa couleur sera celle du safran et son odeur, celle du musc. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1313. Abou Qatada rapporte : Le Prophète se leva parmi nous et rappela : « Le combat au service de Dieu et la foi en Dieu constituent les meilleurs actes. » Un homme se leva alors et demanda : « Prophète de Dieu, si j’étais tué au service de Dieu, penses-tu que mes péchés seraient effacés ? » – « Oui, répondit le Prophète, si tu es tué en faisant montre de constance, d’abnégation et si tu fais face à l’ennemi sans jamais lui tourner le dos. »

1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » – « Au Paradis, répondit le Prophète. » L’homme jeta alors les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu’à la mort. [Muslim]

1352. Selon Abou Hourayra et Jabir, le Prophète a dit : « La guerre, c’est l’art de tromper l’ennemi. » [Bukhari et Muslim]

235. Les différentes catégories de martyrs et leur récompense dans l’au-delà

1354. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lesquels d’entre vous tenez-vous pour martyrs ? » Ils répondirent : « Ô Envoyé de Dieu, celui qui est tué au service de Dieu est considéré martyr. » Le Prophète reprit alors : « Les martyrs de ma communauté seraient bien peu nombreux ! » Ils demandèrent : « Qui d’autre, Prophète de Dieu ? » – « Quiconque est tué pour la cause de Dieu est martyr. Celui qui meurt au service de Dieu est martyr, de même que celui qui meurt de la peste, d’une maladie du ventre ou de la noyade, conclut le Prophète. » [Muslim]

236. Les mérites de l’affranchissement d’un esclave
237. Les vertus de la bienveillance à l’égard des esclaves
238. Les vertus de l’esclave qui s’acquitte des droits de Dieu et de son maître
239. Les mérites de l’adoration en période de troubles
240. Les mérites de la souplesse en matière de transactions commerciales

LE LIVRE DES INTERDICTIONS

265. La permission de maudire ceux qui commettent des péchés

Il a dit encore : « Que Dieu maudisse ceux qui représentent les êtres vivants». (Il s’agit sans doute des sculpteurs et autres dessinateurs d’images «saintes»). «Que Dieu maudisse celui qui déplace frauduleusement les bornes d’un terrain ». « Que Dieu maudisse celui qui amène les autres à maudire ses deux géniteurs ». « Que Dieu maudisse celui qui sacrifie une bête à autre que Dieu ». « Que Dieu maudisse celui qui introduit à Médine une mauvaise innovation ou qui y héberge celui qui l’introduit. Qu’il soit maudit de Dieu, des Anges et de l’Humanité entière ». Seigneur Dieu! Maudis les tribus de Ri’ian, de Dhakwàn et ‘Ousya car elles ont désobéi à Dieu et à Son Messager ». « Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière ». « Que Dieu maudisse ceux parmi les hommes qui prennent les apparences des femmes; et que Dieu maudisse celles parmi les femmes qui prennent les apparences des hommes ». Toutes ces expressions se trouvent dans les recueils authentifiés des Hadiths. Certaines sont dans les recueils d’Aï Boukhâri et de Mouslim, certaines autres dans l’un seulement de ces recueils. J’ai seulement visé la concision en faisant signe à ces Hadiths et j’en citerai la plupart dans les chapitres respectifs de ce livre, si Dieu veut. « 

290. L’interdiction de regarder une femme

291. L’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme

1629. Selon Ibn ‘Abbas, le Prophète a dit : « Ne vous isolez pas avec une femme sauf en présence d’un de ses proches parents, de ceux qu’elle ne peut épouser. » [Bukhari et Muslim]

305. L’interdiction de représenter des animaux


LE LIVRE DE LA FOI, DE LA MORALE, DE LA FAMILLE, DE LA VIE EN SOCIÉTÉ

35. Le droit de l’époux sur sa femme

281. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lorsque le mari invite sa femme à partager sa couche, qu’elle s’y refuse et qu’il passe la nuit mécontent d’elle, les anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin. [Bukhari et Muslim]

282. Toujours selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Il n’est pas permis à l’épouse de jeûner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. » [Bukhari et Muslim]

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)

285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)

 

LE LIVRE DES PRECEPTES SUIVIS EN VOYAGE

179. L’interdiction faite à la femme de voyager seule

LE LIVRE DES ANECDOTES DIVERSES

370. Hadiths relatifs à l’Antéchrist et aux signes de la fin des temps

1813. Selon Oum Shariq, le Prophète a dit : « Les gens fuiront l’Antéchrist pour se réfugier dans les montagnes. » [Muslim]

1812. Selon Anas, le Prophète a dit : «Soixante dix mille juifs d’Ispahan vêtus d’un voile sur la tête suivront l’Antéchrist. » [Muslim]

1820. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. » [Bukhari et Muslim]

« Ryad as Salihin », un livre de propagande antisémite, misogyne, glorifiant les martyrs sacrifiés pour la Guerre Sainte (Jihad) contre les Infidèles. Des textes de tolérance, d’ouverture et de respect ?

 

Les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI diffusent sur leur site la propagande antioccidentale et antichrétienne du célèbre prédicateur défunt Musulman Ahmed Deedat, connu dans les années 1980-90 pour précher l’Islam à travers le Monde. Son influence fut très grande et ses débats sont toujours diffusés sur internet principalement à travers les plateformes Youtube ou Dailymotion, il continue de bénéficier d’une grande audience auprès de la Communauté Musulmane.
Des Mosquées citent les ouvrages d’Ahmed Deedat, comme par exemple la Grande Mosquée « Lumière et Piété » de Nîmes, la Mosquée de Behren-Lès-Forbach dans l’Est de la France, ou encore la Mosquée de Goussainville, qui diffuse une vidéo dans laquelle Ahmed Deedat explique que les Chrétiens sont des « imbéciles ».

Dix-sept des ouvrages de Ahmed Deedat sont interdits en France pour cause d’incitation à la haine raciale et antisémitisme.

-                                                                                       1541928827-ahmed-deedat antichristianisme
Le prédicateur antisémite, antichrétien et antioccidental Ahmed Deedat, référence théologique pour les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

En gras italique ci dessous, quelques extraits d’une série d’ouvrages de Ahmed Deedat, tous disponible en ligne au format PDF sur le site de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne, une véritable propagande de mépris et de rejet de la Foi Chrétienne. D’après Ahmed Deedat, les Chrétiens professent des mensonges en suivant la Bible, un livre falsifié, truffé d’erreurs, qui les conduit à leur perte par leur mauvaise compréhension des enseignements de Jésus.

 

—————————————————————

LA BIBLE EST-ELLE LA PAROLE DE DIEU ? Ahmed Deedat – (hard-copy) – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

« La Bible, un livre si varié dans ses matières ! De pleines pages sont remplies de noms obscurs, et il en est plus dit sur la généalogie que sur le jour du jugement dernier. La nuit tombe déjà et l’on ignore encore qui a vaincu car les histoires n’ont pu être racontées en entier. Où existe-t-il quelque chose (dans la littérature religieuse mondiale) qui correspond à ceci ? »
Beaucoup de bruit pour rien, en fait, et un blasphème répugnant envers Dieu Tout-puissant qui autorise un tel méli-mélo. Et cependant, les chrétiens sont fiers, malgré les imperfections belles qui existent dans leur livre. »
p29

« Si Dieu Tout-puissant veut que nous vérifiions l’authenticité de Son Livre (le Saint Coran)grâce à cet examen corrosif, alors pourquoi ne pas faire subir cet examen à tout livre qui lui est attribué ? Nous ne voulons pas mystifier qui que ce soit, comme les chrétiens. Il est volontiers admis, à partir des références des savants chrétiens, que j’ai indiquées, que la Bible n’est pas la Parole de Dieu, bien que l’on essaie de nous faire croire le contraire. »
p33

CENSUREZ LE LIVRE !
« Georges Bernard Shaw disait: « C’est le livre le plus dangereux qui soit sur terre. Tenez-le sous clé. » Ne le laissez pas à portée de mains innocentes. Qui suivit son conseil ? Il n’avait pas l’impact des Born Again, des chrétiens « ressuscités ».
Au nom de la morale, les chrétiens d’Afrique du Sud ont censuré le livre « Lady Chatterley’s lover » à cause d’un tetragrammaton (un mot de 4 lettres), ce qu’ils auraient probablement fait aussi à la Sainte Bible si celle-ci avait été un livre religieux hindou ou musulman. Mais ils restent impuissants face à leur « saint Livre », leur « salut » en dépend!« 
p44-45

« Lisez Genèse 19 du Verset 30 à la fin, et notez en rouge les mots et expressions s’y rapportant. N’hésitez pas et ne le remettez pas à plus tard. Votre Bible « en couleurs » sera l’héritage inestimable transmis à vos enfants. B. Shaw a raison. Il faut mettre la Bible sous clé, mais elle nous est toutefois utile pour répondre au défi chrétien. Le Prophète de l’Islam disait que « la guerre est une question de stratégie » et la stratégie veut que nous utilisions les armes de nos ennemis pour nous défendre contre « Le Livre » (La Bible). Les professeurs que nous rencontrons sans cesse se référent à la Bible, qui « dit ceci » ou « dit cela », espérant que nous troquions notre « Saint Coran » contre la « Sainte Bible ». Ouvrons leur les yeux sur les imperfections de leur « Saint Livre », car ils n’en connaissent que les versets »publicitaires ».
p45

« Dieu m’est témoin qu’au cours de ces 40 années durant lesquelles j’ai réfuté l’authenticité de la Bible, que les chrétiens réclament, j’ai été l’heureux vainqueur. »
p58

—————————————————–

LE CHRIST DANS L’ISLAM – Ahmed Deedat – (hard-copy)  (livre également intégralement disponible sur ce lien)

« Il y avait là six jarres de pierre, destinées aux purifications des juifs et contenant chacune deux ou trois mesures. Jésus leur dit Remplissez d’eau ces jarres. Et ils les remplirent jusqu’en haut.
Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l’organisateur du repas. Et ils lui en portèrent. L’organisateur du repas goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs qui avait puisé l’eau le savaient. Il appela l’époux.
Et lui dit tout homme sert d’abord le bon vin, puis le moins bon après qu’on se soit enivré. Toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à présent. » Jean 2:1-10
Depuis ce miracle, le vin coule à flots dans le christianisme. Plusieurs raisons aussi farfelues les unes que les autres font que ce qui était bon pour le maître était bon pour lui. Ils disaient que Jésus (P) n’était pas un rabat-joie. N’avait-il pas fait un délicieux vin, puissante que même les « bons buveurs », ou ceux dont les sens et le goût étaient émoussés pouvaient distinguer ? « Le meilleur était laissé pour la fln ». Ce n’était pas du raisin pur, c’était le même vin qui, selon le nouveau testament, avait poussé les filles de Loth à séduire leur père (Genèse 19:32-33), c’était le même vin qu’il était recommandé aux chrétiens d’éviter (Ephésiens 5:18).
Cela serait-il aussi innocent? Il y aurait 1% de la population qui entraînerait des millions d’hommes dans le mauvais chemin.
Les USA comptent 10 millions d’ivrognes et quelques 70 millions de désintoxiqués chrétiens! Les Américains baptisent leurs ivrognes « buveurs à problèmes » alors qu’en Afrique du Sud ils sont appelés « alcooliques ». Ivrogne serait un mot trop lourd à porter pour ceux qui ont une réputation de « bons buveurs ». »

Le fait d’être né sans l’intervention d’un géniteur mâle en ferait l’égal de Dieu, Adam aurait le même honneur et cela aucun chrétien ne serait prêt à le concéder. Dès lors le musulman ne peut que bannir le blasphème chrétien.
Mieux encore, si les chrétiens avancent le fait que Adam fut créé à partir de poussière, alors Jésus (P) fut “engendré” de façon immaculée dans la matrice de Marie. Il y aurait alors plus grand que Jésus (P) et ce dans sa propre Bible. Qui est alors ce superman? »

—————————————————–

RÉSURRECTION OU RESSUSCITATION ? – Ahmed Deedat – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

PAS DE RESURRECTION
« Qu’est-ce qui ne va pas ? » Jésus (P) vous dit, usant d’un langage sans ambiguité, qu’il n’est pas un Esprit, qu’il n’est pas spiritualisé, et pourtant tout le monde Chrétien croit qu’il est ressuscité, c’est-à-dire spiritualisé. Qui ment, vous ou lui ? Comment se fait-il que vous (chaque chrétien et tous les chrétiens) lisiez votre Sainte Bible dans votre langue maternelle et que, malgré tout, tous autant que vous êtes vous compreniez l’opposé de ce que vous lisiez ? »

—————————————————–

SUCCESSEUR DE CHRIST – Ahmed Deedat – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

LES CONTRE-VERITÉS JUIVES

« N’importe qui ayant un minimum de connaissances relatives aux Saintes Ecritures, serait capable d’imaginer que les juifs arrogants et racistes ne pouvaient constituer un peuple ou une entité quelconque. C’était le reflet d’une nation insensée, malgré leur parenté avec leurs cousins ismaèlites, les Arabes qui, dans le monde de Thomas Carlyle, furent « les errants inconnus dans leurs déserts depuis la création du monde. »

—————————————————–

MOHAMMED LE PLUS GRAND – Ahmed Deedat (hard-copy) – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

JÉSUS FAIT DE LA DISCRIMINATION

« Le prédécesseur direct de Mohammed dit à ses disciples : « Ne donnez-pas ce qui est saint aux chiens » (c’est-à dire aux non-Juifs).

« Ne jetez pas vos perles devant les pourceaux(c’est-à-dire les non-Juifs) »
(Matthieu 7:6) .
Les auteurs des évangiles sont d’accord sur le fait que le Christ vivait (tirait profit) des commandements qu’il prêchait. Au cours de sa vie, il n’a jamais prêché à un seul non juif.

1. Demandez dès maintenant votre exemplaire de la traduction et du commentaire de Yûsuf `Alî, ainsi que des 6 000 annotations. Demandez aussi un exemplaire pour vos amis non-musulmans.

Un fait, il repoussa une gentille femme qui recherchait sa bénédiction (la femme était grecque). Alors que le maître s’était réuni avec ses disciples, à Jérusalem, à l’occasion de la Pâque, certains Grecs qui avaient eu vent de sa réputation, demandèrent à le rencontrer pour obtenir quelques éclaircissements spirituels. Jésus leur infligea un affront, comme l’écrivit St Jean :

« Il y avait quelques Grecs parmi les gens qui étaient montés pour adorer pendant la fête. Ils s’approchèrent de Philippe… et lui demandèrent : nous voulons voir Jésus. Philippe alla le dire à André, puis André et Philippe allèrent le dire à Jésus ».

AUTO-GLORIFICATION

Les versets qui suivent ne font même pas état de « oui, oui » ou « non, non » de Matthieu 5:37. Ils continuent avec sa prière – « Jésus leur répondit (Philippe et André) : l’heure est venue ou l’homme doit être glorifié ».

Jésus, bien que connu comme « un charpentier et fils de charpentier » était doué pour les études et tout ce qui était matériel. Pierre, Philippe, André, etc tous cessèrent le travail et le suivirent pour être à ses ordres, non parce qu’il avait une auréole au-dessus de la tête, il n’avait rien de tel, mais en raison de ses riches vêtements et de son allure royale. Il pouvait disposer de châteaux à Jérusalem, pour lui et ses disciples, même au summum de la saison des festivités, et se faire servir des soupers somptueux et vous pourriez l’entendre faire des reproches aux juifs matérialistes.

« Ils le trouvèrent de l’autre côté de la mer et lui dirent « Rabbî, quand es-tu venu ici ? » Jésus répondit : « En vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés ». »
Jean 6:25-26

Dans ses livres et ses prédications, Ahmed Deedat s’acharne à démontrer que le Christianisme est une fausse religion, en l’opposant à la seule Révélation Divine, l’Islam.
Il interprète, et déforme à loisir les Paroles du Christ dans la Bible pour discréditer la Foi Chrétienne, et démontrer ainsi que les Chrétiens vivent dans l’erreur et le Péché.

Chacun est libre de ses Croyances. Est-ce le rôle des responsables d’un Lieu de Culte de diffuser ces ouvrages en jetant ainsi le discrédit, le mépris, le dénigrement des Croyances des Autres Communautés ?
Les responsables de la Mosquée de Saint-Étienne ne devraient-ils pas au contraire soutenir et encourager le rapprochement, la Fraternité entre communautés ?

——————————————–

LA FEMME CETTE PERLE PRÉCIEUSE  (hard-copy) – (également disponible sur ce lien)

« De nos jours, il suffit d’ouvrir les yeux pour voir que la femme n’est toujours pas respectée comme il se doit, même s’ils veulent le faire croire. Il est vrai qu’elle a acquis une liberté ; mais c’est une liberté totale, exemptée de principes, de valeurs, de pudeur ou d’honneur. Elle est passée d’un extrême à un autre, d’une absence de liberté à une liberté sans limite aux fruits amers. Ils voudraient faire croire (et
malheureusement, beaucoup y ont cru) qu’elle serait complètement l’égale de l’homme en tous points, et aurait les mêmes droits que lui, alors que curieusement, certaines inégalités entre les deux sexes persistent. Pour eux, s’épanouir signifierait l’absence de tabous. Une femme sera femme que si elle n’a pas de règles de conduite.
On la pousse à s’habiller de façon très indécente dans la rue en prétendant que c’est cela être une femme épanouie et bien dans sa peau ! Ils répandent la mixité partout, ce qui a pour résultat l’expansion de la perversité, des problèmes conjugaux et de graves atteintes au respect de la personne. Mais aussi la multiplication des rapports avant le mariage, qui conduit à une grossesse pénible, car non voulue et à l’accroissement préoccupant d’enfants illégitimes. La plupart des avortements sont la conséquence de tout cela. En 2002 (en France métropolitaine) 205 627 avortements ont été recensés. On constate même la multiplication d’actes immoraux tels que le viol, dont le nombre déclaré en 2001 a atteint le chiffre de 9 574 et on suppose que ceux qui ont été perpétrés, sans être ébruités, seraient de 4 à 6 fois supérieures. Désormais, elle est considérée comme un objet de jouissance et un passe-temps.
Ballottée d’un homme à un autre, on s’en débarrasse une fois rassasié sans se soucier de son devenir et de son honneur. Pour bien réussir sans obstacles dans sa vie professionnelle, il faut qu’elle soit « ouverte à toutes propositions. » Le grand savant Ibn Qayyim a dit à propos de la mixité : « Il n’y a aucun doute que la mixité est l’origine de tous maux et de toutes calamités, c’est aussi l’une des plus grandes causes du châtiment d’Allah (sur une communauté). » Tout comme elle fait partie des causes de la perversion, qu’elle soit générale ou spécifique.
La mixité entre hommes et femmes est la cause de la multiplication de la perversité, de la fornication, de la mort et des épidémies ». En 2003, 30 000 personnes vivaient avec le sida en France, où l’on estime à 100 000 le nombre de séropositifs. 7000 personnes ont découvert leur séropositivité en 2004, contre 6000 en 2003, selon les chiffres communiqués par l’Institut de Veille sanitaire. »

« En réalité, elle n’a acquis aucune liberté dans le vrai sens du terme, mais a plutôt perdu sa dignité, son humanité et sa nature première. Jadis, elle était certainement humiliée, mais faisait quand bien même partie d’une famille. Elle se mariait humblement et possédait un foyer.
L’humiliation et le vice n’étaient pas apparents. Aujourd’hui, elle reste toujours humiliée, mais d’une autre manière : elle est réduite à un objet de fantasmes et de convoitises avec lesquelles on passe un peu de bon temps puis on l’oublie. »

« En Occident, les fréquentations mixtes sont libres à l’excès, la consommation d’alcool est répandue et le manque de pudeur de certaines femmes contribue à l’adultère, mais les hommes sont aussi responsables. Cela est une chose aisée pour ceux qui ne craignent pas Dieu. Dans tous ces pays, la formule est la suivante : hommes, femmes, alcool, nudité, fréquentations libres, ayant pour résultat la destruction du mariage, des
enfants illégitimes et malheureux.
C’est pour toutes ces raisons que l’islam interdit les fréquentations libres, prône l’interdiction de l’alcool, et la préservation de la pudeur, ayant pour résultat la protection du mariage, des enfants légitimes et heureux. »

« Avec l’Islam, la femme retrouva sa dignité, son honneur et son humanité. Elle existe vraiment, tient un rôle concret et est indispensable au maintien de la société. La femme dans Islam est : lumière, pudeur, bon comportement, chasteté, pureté, beauté…Chez elle avec son mari et ses enfants, elle est servie, honorée, chérie, respectée, préservée, et aimée. »

Un ouvrage de propagande antioccidentale.
Une mise en opposition entre la femme occidentale,  une prostituée dépravée, humiliée, « ouverte à toutes propositions. », et la femme musulmane pure, chaste, préservée, et respectée.

Comment les Musulmans stéphanois après avoir lu le livre : « la femme cette perle précieuse », considèrent-ils les femmes occidentales ? Ont-ils le droit de les mépriser, vu qu’elles sont assimilées à de vulgaires prostituées ?

Ce ne sont là que quelques extraits, vous pouvez parcourir l’ensemble des ouvrages de la bibliothèques virtuelle, en majorité des documents de propagande de haine et de rejet du monde occidental et Chrétien.


————————————————–

 

Il existe une autre structure de la communauté Musulmane dans la ville, l’Association Cultuelle des Musulmans de Montreynaud Saint-Étienne (ACMMSE) qui existe depuis quinze ans dans un quartier nord de la ville avoisinant les 8000 habitants, riche d’une forte population musulmane.
Les responsables de L’ACMMSE ont obtenu du maire de la ville Maurice Vincent le 5 octobre 2009 un terrain de 1500 m² afin d’y bâtir une Grande Mosquée pouvant accueillir 1000 Fidèles. La collecte des fonds a commencé vers 2007, et fin 2010 l’association avait amassé plus de 350 000 euros, pour un coût total du projet estimé à 1,5 millions d’euros. Le permis de construire a été obtenu fin septembre 2011 et la première pierre a été posée le 6 novembre 2011, jour de l’Aïd.

 -    1541928827-mosquee-montreynault antisémitisme   1541928827-mosquee-montreynault-fideles antisionisme

Maquette du projet de la Grande Mosquée Montreynaud de Saint-Étienne, Fidèles de l’ACMMSE écoutant un sermon dans une salle de la ville, en attendant la fin de la réalisation du nouveau Lieu de Culte.

-                                                 1541928827-mosquee-montreynault-en-construction Bible
La Grande Mosquée Montreynaud de Saint-Étienne en cours de construction en 2013 (fin des travaux prévue en 2014)

L’association met à disposition un site internet officiel de la Mosquée Montreynaud, ainsi qu’une page Facebook.

A-t-on cette fois, des prédicateurs tolérants et ouverts, qui viennent enseigner le respect et l’Amour de son Prochain dans les salles allouées par la municipalité de Saint-Étienne à l’ACMMSE ?

On remarque que le prédicateur Mehdi Kabir, donnant des conférences dans les plus grandes Mosquées de France (Villetaneuse, Champigny-sur-Marne, Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Montmagny, Mérignac, Garges-Les-Gonesse, Halluin, Lille, la nouvelle Grande Mosquée de Saint-Louis près de la frontière Suisse…) est également un invité régulier des responsables de la future Mosquée Montreynaud.
On peut avoir un aperçu de ses prédications à caractère misogyne et antioccidental sur ce lien.

-                                            1541928915-mosquee-saint-etienne-meehdi-kabir chrétiens
Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir, pour qui les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre, et pour qui les mangeurs de porcs sont « sales », et « ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes.« , invité régulièrement par les responsables de l’ACMMSE Montreynaud de Saint-Étienne (hard-copy)

 

Également invité par les responsables de l’ACMMSE, l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, qui interdit à ses Fidèles d’écouter de la musique, de fêter la Saint-Valentin, et considère les Musulmans comme des « Supérieurs », par rapport aux Chrétiens et aux Juifs.

-    1541928945-mosquee-saint-etienne-nader-abou-anas christianisme              Nader-Abou-Anas christianophobie

L’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, invité à donner une conférence le 26 mai 2013 par les responsables de l’ACMMSE

 

Pensez-vous que les deux principales associations islamiques de la ville de Saint-Étienne aident les Musulmans à s’intégrer dans la société en préchant l’Amour, la Fraternité, et le Respect mutuel entre communautés ?
Quel enseignement sera donné aux Musulmans de la future Grande Mosquée Montreynaud ?

-                                                                    1541928897-mosquee-saint-etienne-ingerence-marocaine Coran

Ahmed Taoufiq, le ministre des Affaires Islamiques du Royaume du Maroc inaugure la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne, le 19 juin 2012

- 1541928888-mosquee-saint-etienne-inauguration guerre sainte   1541928888-mosquee-saint-etienne-inauguration-2 Hassan Iquioussen

« Je ne peux que m’associer à la profonde satisfaction des stéphanois de confession musulmane qui acquièrent avec cette grande Mosquée un lieu de prières et de rencontres d’une très haute qualité. Je suis sûr qu’il contribuera à manifester de façon paisible la présence parmi nous, de cette religion très importante qu’est l’Islam. Je constate aussi, avec intérêt que notre patrimoine monumental de Saint-Étienne vient de s’enrichir d’un nouvel édifice qui est effectivement en même temps une oeuvre d’art, et je m’en félicite, au nom des stéphanois, je remercie tous ceux qui ont contribué à sa réalisation, la communauté des croyants musulmans dans son ensemble, sa Majesté Mohammed VI et le Royaume du Maroc. »
[13:40]
Discours d’inauguration de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne par le sénateur-maire socialiste Maurice Vincent, le 19 juin 2012

14 mars, 2013

Campagne de propagande politique anti-française et antisioniste menée par les responsables de la Mosquée de Dugny

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 15 min

Dugny est une ville de plus de 10 000 habitants de la banlieue nord de Paris, proche de l’aéroport du Bourget, dans le département de la Seine-Saint-Denis (93).
Une forte communauté Musulmane réside dans la ville, liée à l’immigration de ces trente dernières années en France.
Une partie de la communauté s’est regroupée en une association fondée en 1989, l’Association Culturelle des Musulmans de Dugny (ACMD) qui a pour vocation d’organiser et de préserver l’identité des Musulmans dugnysiens. L’ACMD s’investit dans l’enseignement du Coran, en organisant des séances d’apprentissage des sciences du hadiths (charia) et de la langue arabe aux jeunes Musulmans dès l’âge de 3 ans.

Le 17 décembre 2009, lors de l’assemblée municipale de Dugny dirigée par le maire UMP André Veyssière, l’ACMD obtient un bail emphytéotique pour la construction d’une nouvelle salle de prières sur le territoire de Dugny. Les responsables de la municipalité s’investissent dans le dossier du projet du nouveau lieu de Culte.

-                               Campagne de propagande politique anti-française et antisioniste menée par les responsables de la Mosquée de Dugny dans Politique 532367MosqueDugnyfetedelaid

Un sacrificateur officie pour l’Aïd-el-Kébir en octobre 2012 à Dugny, la plus importante fête Musulmane. Il va égorger plus de 350 moutons en deux jours

L’ACMD publie un site officiel ainsi qu’une page Facebook pour former, guider les Musulmans vers la Parole de la Religion de Vérité, l’Islam. (hard-copy)
Qu’apprend-on sur l’idéologie des prédicateurs de ce nouveau lieu de Culte sur Dugny ? Est-ce l’Islam de Fraternité, la « Religion de Paix et Tolérance », tant vantée par Nicolas Sarkozy, Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault et Bertrand Delanoë dans leurs discours, qui est transmise aux Musulmans ?

Sur la page Facebook, on peut tout d’abord constater que les responsables du lieu de Culte sont en contact avec les prédicateurs de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). (hard-copy)
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
Des prédicateurs de l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), comme le Cheikh Belgacem donnent des cours dans la Mosquée de Dugny (hard-copy).

-                                                  222067MosqueDugnyIESH2 Al-Qaradawi dans religion
Les IESH de Château-Chinon et de Saint-Denis, sous ce titre pompeux, ne sont rien d’autre que des immenses madrassah, des écoles coraniques dirigées par des membres de l’UOIF (hard-copy), et dont le principal maître référant que l’on écoute pour prendre en compte les avis juridiques sur la législation islamique émis par le conseil européen de la fatwa n’est autre que (hard-copy)……Youssouf Al Qaradawi, un prédicateur de l’Islam sunnite connu pour ses discours violemment antisémites

La page Facebook initie également les Musulmans de Dugny aux prédications de Hassan Iquioussen (hard-copy), un membre de l’UOIF, dans un cours d’économie démontant le système de financement des institutions de l’état français par les banques privées. (On se demande bien où est l’Islam là-dedans).

-                                                                   244662MosqueDugnyHassanIquioussen2 André Veyssière
-                                                  L’ACMD fait la promotion de l’imam antisioniste Hassan Iquioussen

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
L’utilisation d’un lieu de Culte pour enseigner l’Islam militant et politique.

Juste un rappel de la Loi :
« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »
loi de la séparation de l’Église et de l’État de 1905 – article 26

L’ACMD se montre par ailleurs officiellement solidaire de Hassen Bounamcha (hard-copy), l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers, surnommé l’ »ami Hassen », menacé d’expulsion du territoire français pour propos homophobes.

-                                                                809183MosqueDugnyHassenBounamcha2 antisionisme
Vous pouvez avoir un aperçu de sa pensée misogyne délivrée dans la Mosquée d’Aubervilliers, et ici l’entendre justifier le mariage forcé dans un sermon donné à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.
Défendre cet imam présuppose que l’ACMD cautionne les propos de l’imam Hassen Bounamcha et sa théologie.

 

POLITIQUE DE DÉNIGREMENT ET MÉPRIS DE LA FRANCE

Toujours dans l’Islam politique, on peut constater que les responsables de l’ACMD diffusent une véritable campagne de propagande anti-française.
Ceci afin d’injecter progressivement dans l’inconscient collectif de la communauté Musulmane de Dugny, (et des visiteurs potentiels de la page du site), le rejet de la France et de ses institutions.

le 23 décembre 2011, les responsables reprennent sur leur page Facebook les propos tenus par Tayyip Recep Erdogan, le premier ministre turc, qui explique lors d’un colloque que les français ont « génocidé » 15% de la population algérienne après 1945. L’ACMD se permet d’écrire « il a raison !« . (hard-copy)

-                                                           344758MosqueDugnyTurquie2 Benoît XVI
-                               propagande anti-française diffusée par les responsables de la Mosquée de Dugny

En vue de générer de l’animosité contre les français. A noter que par cette position même, l’ACMD tend à se démarquer de la population française, c’est-à-dire que les responsables de l’association ne se considèrent pas eux-mêmes comme faisant partie de la communauté française.

Un génocide, c’est un programme politique déterminé pour exterminer une communauté, une population ciblée.
La population algérienne est passée de 2 millions d’autochtones en 1872 à 9 millions en 1962, année de l’indépendance de l’Algérie. S’il y a eu génocide, il est plutôt raté.

Par contre, pas la moindre allusion aux dizaines de milliers de Harkis massacrés par le gouvernement algérien après l’indépendance.

Toujours pour dénigrer le mode de vie occidental par rapport à celui de la société islamique, une image publiée sur la page Facebook oppose une femme habillée de manière occidentale et une femme Musulmane entièrement voilée attendant toutes les deux leur jugement devant leur Créateur.
Avec le message : « On verra se jour la« , sous entendu que la femme entièrement voilée, pieuse, chaste, pure, ira au Paradis, la femme non voilée brûlera dans d’atroces souffrances en Enfer. (hard-copy)

-                                                                      704803MosqueDugnyLevoileislamique Cheikh Tayssar Al-Tamimi

Propagande anti-occidentale pour le port du voile à la Mosquée de Dugny : « On verra se jour la« . L’ACMD donne des cours d’arabe aux jeunes Musulmans, elle ferait peut-être mieux de prendre quelques cours de français.

      

PROPAGANDE POLITIQUE ANTISIONISTE

Très virulents contre l’État d’Israël, les responsables de la Mosquée de Dugny bombardent la page Facebook de liens diffusant une propagande antisioniste. (exemples entre autres lien1, lien2)

-   850377MosqueDugnyantisionisme Coran    993630MosqueDugnyantisionisme2 Dugny

-         propagande antisioniste sur la page Facebook publiée par les responsables de la Mosquée de Dugny


Les prédicateurs invités ne sont pas en reste. le cheikh Tayssir al-Tamimi, chef des tribunaux islamiques palestiniens, fut l’invité prestigieux de l’ACMD pour donner une conférénce à la Mosquée de Dugny le 2 mai 2010.

-                                                                                                  180531MosqueDugnyaltamimi Hassan Iquioussen
Le cheikh antisioniste Tayssir al-Tamimi, chef des tribunaux islamiques palestiniens, reçu à la Mosquée de Dugny en mai 2010


Ci-dessous, un aperçu de sa pensée « théologique et spirituelle », lors d’une visite dans les Mosquée de France en juin 2011 :

« Le boycott des produits israéliens est une nécessité. Premièrement, pour que la communauté internationale montre son refus des actes de l’état sioniste contre le peuple palestinien. Également pour contester les actes contre le peuple palestinien à Gaza, Al-Qods(Jérusalem) et ailleurs. Cela peut avoir une conséquence économique sur Israël à un certain niveau, même si elle est soutenue économiquement par les États-Unis d’Amérique et de nombreux alliés. Le boycott peut être un moyen de dénoncer la politique barbare et injuste d’Israël contre le peuple palestinien. »
[03:38]
Concernant le hijab (voile couvrant tout le corps sauf le visage) de la femme Musulmane :
« Le hijab est une obligation ! C’est une obligation pour toute femme Musulmane en présence d’un étranger. Il n’est pas permis à une femme Musulmane de sortir sans hijab. Et cela, tous les savants Musulmans sont d’accord, sur le caractère obligatoire du hijab ! »
[08:27]
entretien avec le cheikh Tayssir al-Tamimi lors de  sa visite en France en 2011 (hard-copy)

Une vraie propagande antisioniste et misogyne. Une femme Musulmane n’est pas libre de choisir, elle doit obligatoirement porter un hijab pour ne pas se souiller au contact des étrangers.

Le 11 mai 2009 s’est déroulé au centre Notre Dame à Jérusalem une rencontre interreligieuse en présence du Pape Benoit XVI, le cheikh Tayssir al-Tamimi s’est distingué en intervenant sans autorisation à la tribune pour attaquer Israël et le sionisme.
Pendant son intervention, il a également énoncé une version édulcorée du « Pacte d’Omar », le traité de reddition soumis aux Chrétiens après la prise de Jérusalem, vaincus par les Musulmans en 637 après deux années de siège.
Une version plus complète de ce pacte peut être trouvée ici, montrant les traitements déplorables auxquels furent soumis les Chrétiens au cours des siècles suivants, périodes de répression subies lorsqu’ils furent vaincus par les Jihadistes pendant les conquêtes islamiques.

Pour avoir une idée de sa pensée « théologique et spirituelle », un extrait de son discours sur la Palestine, en gras italique ci-dessous :

« l’occupant israélien l’a annexée à son état en défiant les messages divins, en profanant son statut spirituel et en transgessant les traditions et les lois internationales. Il a fait preuve de mépris envers toutes les valeurs humaines en détruisant ses maisons et en usurpant des dizaines de milliers de dounums (un dounum = 1000 mètres carrés, NdT), où il a construit des colonies pour y loger des colons étrangers après avoir expulsé des milliers des habitants autochtones de leurs terre, il l’a isolée avec le mur de l’apartheid qui l’a transformée en une grande prison et il a interdit aux musulmans et aux chrétiens d’y entrer pour faire la prière dans ses églises et ses mosquées.
Il a creusé sous les fondations de la mosquée al-Aqsâ afin de la faire écrouler et la détruire pour construire le prétendu temple à sa place. Il a construit des synagogues tout autour, il a pillé le patrimoine islamique, il a détruit et profané les tombes et il a agressé les fidèles voulant prier et les moines au Saint Sépulcre aux Pâques.
Il a même transgressé le Shabbat, jour sacré selon la religion juive, et il s’est basé sur l’avis des rabbins pour tuer des femmes, des enfants et des vieillards. Il a démoli des dizaines de mosquées et des milliers de maisons sur leurs habitants (quelques applaudissements) et il a détruit les hôpitaux et les établissements scolaires dans une agression contre la bande de Gaza où il a transgressé les droits de l’Homme d’une manière sans précédent à notre époque et qui a ébranlé la conscience »

Discours du Cheikh Tayssir al-Tamimi à Jérusalem devant le pape Benoît XVI le 11 mai 2009

Une attaque sans conditions et unilatérale à l’encontre d’Israël, ignorant les faits historiques et la complexité du conflit israélo-palestinien.

A noter que le cheikh Tayssir al-Tamimi est périodiquement en tournée dans les grandes Mosquées de France pour diffuser sa propagande antisioniste et sa haine de l’État d’Israël.
Son programme de l’année 2010 en France (hard-copy): le 30 avril à la Mosquée d’Aubervilliers, le 1 mai à la Mosquée de Clichy-Sous-Bois et la Mosquée de Sarcelles, le 2 mai à la Mosquée de Dugny et à la Mosquée de Grigny, le 7 mai à la Mosquée de Garges-Les-Gonesse et la Mosquée d’Aulnay-Sous-Bois. Autant dire qu’une partie de la banlieue nord de Paris a pu bénéficier de sa « sagesse » et de ses enseignements de « Fraternité » et de « Liberté de la femme ».


Que pensez-vous de la théologie enseignée dans la Mosquée de Dugny ? Vous semble-t-elle en harmonie avec les principes républicains de Liberté, Égalité et Fraternité ?
Participe-t-elle à une bonne intégration des Musulmans de Dugny dans la société française ?

-                                                               486807AndrVeyssireMaireUMPdeDugny hijab
Le maire UMP André Veyssière, principal artisan de la mise en place de l’Islam politique anti-occidental et antisioniste en autorisant la construction de la Mosquée de Dugny

1 août, 2012

Conférence du cheikh Ghassen Khalil Mohamed Musallam au centre Tawhid, bastion de l’Islam Radical à Saint-Denis : « Les colons sionistes violent, colonisent et occupent les terres de nos Frères en Palestine »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 08 min

Saint-Denis est une ville du département de Seine-Saint-Denis (93) en banlieue nord parisienne de plus de 90 000 habitants, un des berceaux de la Chrétienté en Europe avec sa Basilique où sont enterrés plus de quarante deux rois et trente-deux reines de France (de Dagobert à Louis XVIII en passant par Catherine de Médicis et Louis XIV).
L’immigration intensive subie par la ville en quelques décennies a radicalement changé son paysage.
La transformation du paysage ethnique, culturel, et cultuel est tel que l’on peut estimer aujourd’hui que plus des deux tiers de la population de la ville sont d’origine extra-européenne, il n’existe par exemple, dans cette grande ville, plus une seule boucherie traditionnelle vendant du porc, les kebabs et les pizzerias sont tous hallal.
On peut par ailleurs vérifier que, statistiquement, dans les quartiers périphériques de la ville, une femme sur cinq porte un voile islamique ou un Hijab (voile couvrant les cheveux, la nuque et tout le corps sauf le visage).

Cette forte présence de la Communauté Musulmane dans la ville a donné naissance depuis de nombreuses années à plusieurs lieux de Cultes Musulmans.
Parmi ces lieux de Culte, le centre Tawhid de Saint Denis, rue de la Boulangerie, est depuis 1992 un centre culturel autonome et indépendant.
Des cours de langue Arabe et de pratique de l’Islam sont donnés à plusieurs sections d’âge : entre 3 et 12 ans pour une initiation à l’Islam, aux adolescents à partir de 13 ans, et aux adultes des conférences et des cours de mémorisation du Coran.

-            Conférence du cheikh Ghassen Khalil Mohamed Musallam au centre Tawhid, bastion de l'Islam Radical à Saint-Denis :           kRmOp Abdelfattah Mourou dans religion
-      centre Tawhid de Saint-Denis, Musulmans et Musulmanes écoutant un prèche lors de la fête de l’Aïd en 2008

Quelle idéologie est enseignée aux Musulmans du centre Tawhid ? On peut constater que le centre entretien des relations directes avec des membres de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), la branche française de l’Islam politique des Frères Musulmans.

On peut remarquer en effet que Hassan Iquioussen, un prédicateur membre de l’UOIF, est venu donner une conférence au centre Tawhid le12 septembre 2009. (hard-copy)
Hassan Iquioussen, est un islamiste radical, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites.
Il parcourt les Mosquées de France en diffusant aux Fidèles Musulmans dans ses conférences une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Les jeunes dionysiens endoctrinés par Hassan Iquioussen feront-ils de bons Musulmans ?

 

On peut par ailleurs constater que sur la page Facebook officielle du centre Tawhid, que Hani Ramadan, (frère du très controversé Tariq Ramadan), connu pour ses positions radicales, militant pour la mise en place d’un Califat, un état musulman gouverné par la charia, la loi Islamique concurrente et incompatible avec les démocraties occidentales, était également présent le 12 juin 2012 au centre Tawhid pour y donner une conférence. (hard-copy)
Hani Ramadan n’hésite pas pour défendre la cause palestinienne à diffuser des propos antisémites, comme ici, dans une Mosquée de Bruxelles, où il déforme et utilise les Écritures Saintes pour comparer les Juifs à « des serpents, une race de vipères » devant plusieurs centaines de Musulmans.

Tariq Ramadan, islamiste politique, soutient également le centre Tawhid de Saint-Denis et encourage les Musulmans à financer le projet de son rachat, le centre était jusqu’alors loué par la Municipalité de Patrick Braouezec, ex-maire communiste de la ville (hard-copy)

Le centre Tawhid a également reçu le 27 mai 2011 le cheikh Abdelfattah Mourou du parti islamiste Ehnnadha, vainqueurs des récentes élections pour désigner une nouvelle assemblée constituante le 23 octobre 2011 en Tunisie (hard-copy)
Pour connaître quelle est la vision et l’orientation politique de ce parti, on peut se référer aux textes, discours et interviews de son président et fondateur Rashed Ghannouchi.

-                         tariqramadandrhyde Allah                              hanirmadan antisémitisme

-                                 mosqueraismesiquioussen arabie saoudite                                           Mosqu%C3%A9e-Bagnolet-Abdelfatteh-Mourou-300x229 basilique
- les islamistes conférenciers du centre Tawhid de Saint-Denis, (respectivement de haut en bas et de gauche à droite) Tariq Ramadan, Hani Ramadan, Hassan Iquioussen et Abdelfattah Mourou

Tous ces prédicateurs diffusent aux Fidèles Musulmans une idéologie antisioniste, l’importation du conflit israélo-palestinien en Europe, avec le même message martelé sans cesse au fil des années : un rejet des valeurs et des modes de vie de l’Occident, ce qui a pour conséquence un repli communautaire de plus en plus visible par la manifestation du port de voile islamique, du Hijab ou du qami dans la ville, et faire d’Israël, un état criminel.
On peut mesurer la progagande antisioniste menée par les responsables du centre sur la page Facebook, par l’incitation au boycott des produits venant d’Israël, et le soutien aux manifestations antisionistes.(hard-copy1), (hard-copy2)

-     exANP centre Tawhid         ao1eg chrétiens

-                                                       nAkad Coran
-                                exemples de propagande antisioniste diffusée sur le site facebook du centre Tawhid de Saint-Denis

le cheikh antisioniste Ghassen Khalil Mohamed Musallam, accueilli pendant le Ramadan, est venu donner une conférence le 6 juillet 2012 que l’on peut écouter en intégralité sur le site du centre Tawhid de Saint-Denis, un court extrait ci-dessous,  (hard-copy)

« Imaginez quelqu’un qui va rompre son jeûne avec quelque chose où il y a un doute. Quelque chose qui ne plaît pas à Allah. Ou bien quand il va manger son plat, il a acheté sa viande, peut-être qu’il n’est pas sûr qu’elle est hallal, ou peut-être son argent, il n’est pas hallal. Je ne vais pas m’étaler mais je reste sur un point qui me tiens à coeur, sur les dattes. On sait qu’aujourd’hui la saison arrive un peu tôt pour avoir des dattes fraîches cette année, parce que la cueillette c’est fin août, septembre, et on est au mois de juillet. Et souvent la question revient : « souvent on ne regarde pas d’où viennent les dattes, parce que pour nous, c’est des dattes algériennes, tunisiennes, peut-être de l’Arabie Saoudite. »
[...]
16:07
Je rappelle qu’on oublie qu’il y a des dattes commercialisées par des colons sionistes qui violent, qui colonisent, qui occupent les terres de nos Frères en Palestine. Ce n’est pas seulement ça, ils ont pris la terre des Musulmans, ils font planter et travailler ces palmiers par des Musulmans palestiniens, ils vendent ces dattes aux Musulmans et puis nous, on vient dépenser de l’argent pour leur donner et les renforcer.
Comment peut-on imaginer au moment le plus crucial, au moment où l’on dit « Bismillah », au moment où on entend l’adhan (appel à la prière), pour commencer une Adoration, on le fait avec des dattes qui ont été importées sur le dos de nos Frères, qui ont été arrosées par la sueur et le sang de nos Frères, et que l’argent qu’on donne, c’est pour renforcer ces gens là pour qu’ils continuent leurs crimes ?
Allah est pur et n’accepte que ce qui est pur, et que c’est toi mon Frère, le commerçant, ou bien le client, qui accepte d’acheter ou de vendre ces dattes, et toi tu acceptes de les manger, tu es complice. Et Allah n’accepte pas de ta part ce que tu as mangé, tu as gâché ton jeûne de 18 heures, car pour l’achat de deux ou trois dattes, tu as gâché un travail de 18 heures. »
[...]
19:42
« Mes Frères et Soeurs, rappelez-vous, nos Frères et Soeurs qui sont là-bas, de l’autre côté, en Palestine, qui sont empêchés de faire leur récolte pendant ce temps là, pendant que les colons font leur récolte. »
25:30
[...]
« Savez-vous mes Frères, que parmi ces crimes et l’occupation injuste des terrains, ils empêchent les palestiniens de faire leur récolte, ils puisent l’eau des nappes pour leurs jardins et leurs plantations et ils empêchent les palestiniens de prendre l’eau. Que près de 50% de ces gens là qui sont dans la vallée du Jourdain, ils vivent avec les recettes des dattes. Ils travaillent principalement dans des champs de dattes et que leurs revenus provient des dattes. Et que près de 80% de ces dattes sont exportées vers l’Europe et que rien qu’en France, près de 8 tonnes sont écoulées. Auprès de qui ? De Jacques, Paul, Martin ou Michel ? C’est auprès de Mohamed, Omar et Ossim, et que cela ne le dérange pas de manger ces dattes, de les apprécier : « elles sont grosses ! » J’ai parlé une fois à un commerçant : « Fais attention mon Frère, il y a des dattes qui viennent de là-bas ». Il me dit : « Et alors, c’est pas grave. »
« Tu n’es pas conscient mon Frère que tu es un complice ? Que tu aides ces gens là à continuer leurs crimes ? A prendre le sang de tes Frères, à sucer leur sang, continuer à abuser de leur injustice et de leur violation des terres des Frères ? »
27:16
[...]
« Avant d’aller prier, commence par boycotter, à ne pas acheter ces dattes qui viennent illicitement, illégalement. »
30:15
« Il y a quelques marques de dattes qui sont commercialisées avec certains noms. Les Frères à la sortie vont vous donner quelques prospectus et des papiers qui vous montrent et qui donnent le nom de ces sociétés là. Entre autres : Carmel, River Jordan et autres, il y a cinq ou six sociétés qui commercialisent ces dattes. Faîtes attention Mes Frères à ce que vous achetez, vérifiez bien. »
37:47
conférence de Ghassen Khalil Mohamed Musallam au centre Tawhid de Saint-Denis le 6 juillet 2012

Le conférencier voit le conflit israélo-palestinien de manière unilatérale, les israéliens sont des colonisateurs, des criminels et n’ont droit qu’au mépris et au boycott de leurs produits.
Ces appels se transforment bien évidemment en manifestations et actions concrètes, comme ici dans le centre commercial de Saint-Denis le 24 avril 2010, une manifestation du collectif BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) soutenue par le centre Tawhid, incitant les personnes du Carrefour et du centre commercial Saint-Denis Basilique à ne pas acheter de produits en provenance d’Israël.(hard-copy)

Est-ce le rôle d’un lieu de Culte, lieu de Reccueillement, de Méditation et de Prières, d’entretenir et de diffuser la haine d’un peuple,  à vouloir la disparition de son état ?

Image de prévisualisation YouTube
-  Manifestation antisioniste du collectif BDS dans le centre commercial de Saint-Denis le 24 avril 2010, soutenue par le centre Tawhid

Le conflit est évidemment beaucoup plus complexe que cela, on peut par exemple se référer à l’excellent petit livre de David Horowitz et Guy Millière « Comment le peuple palestinien fut inventé », ou encore le livre « La guerre d’Oslo » disponible en ligne au format PDF sur les négociations menées entre le gouvernement israélien et l’OLP de Yasser Arafat durant les années 1990-2000,  et d’autres articles qui démystifient la propagande de désinformation diffusée sur l’Histoire d’Israël.

 

La frontière entre antisionisme et antisémitisme est ténue, puisque les responsables du centre Tawhid de Saint-Denis diffusent sur la page facebook du site les prédications du Cheikh wahhabite saoudien Mohamed Al-Arifi (hard-copy)
Ce cheikh est un prédicateur très renommé qui anime des émissions télévisées sur les différentes chaînes saoudiennes et d’autres pays arabes. Sa propagande est ouvertement antisémite et misogyne.

-                                                                                          mlv8G Hani Ramadan
-                 Le centre Tawhid de Saint-Denis fait la promotion sur son site du cheikh antisémite et misogyne saoudien Mohamed Al-Arifi

Quelques extraits d’émissions télé, en gras italique ci-dessous, le cheikh nous explique la bonne méthode pour bien frapper sa femme sur la chaîne populaire libanaise LBC  :

« - Quelle est la troisième option ?
- Les frapper.
- C’est vrai.
- Comment doit-on frapper ? Qu’en pensez-vous ?
- Des frappes légères, par exemple, je ne la frapperai pas au visage, frapper au visage est interdit, même les animaux ne le font pas. Quand une personne frappe un animal, lorsque vous voulez que votre chameau ou votre âne avance, vous ne devez pas le frapper au visage. Si c’est vrai pour les animaux, c’est encore plus vrai pour les humains.
Donc, frapper légèrement et pas en direction du visage. C’est une manière d’expliquer : « Femme, tu es allée trop loin, je ne peux plus en supporter davantage. »
S’il doit frapper sa femme, il doit la frapper légèrement et ne pas blesser son visage. Il doit la frapper là où ça ne laisse pas de marques. Il ne doit pas la frapper sur la main, il doit la frapper aux endroits où il n’y aura pas de dommages. Il ne doit pas la frapper comme on frappe un animal ou un enfant, en giflant de gauche à droite. »
Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi sur la télévision libanaise – LBC

Ici, un prèche incitant à la haine des juifs sur Al Nas TV en Égypte :

« Les Juifs ont plusieurs caractéristiques. Une d’entre elles est leur incapacité à supporter la confrontation. J’ai étudié l’Histoire des Juifs quand je donnais des cours de Religion. A travers toute l’Histoire des Juifs, je n’ai jamais étudié une bataille dans laquelle ils aient combattu l’ennemi de front. Pouvez-vous croire cela ?
L’Histoire des Juifs démarre même plus tôt que celle de l’Islam, néanmoins, il n’y a pas une seule bataille où les Juifs aient combattu les Croyants face à face. Ils attaquent toujours à partir de fortifications ou de murs, que ce soit des barrières psychologiques ou physiques. Ils vous combattent de derrière les murs.
Vous pouvez souvent constater que lorsque un Juif puissamment armé affronte trois ou quatre Palestiniens, il fuit, avec sa mitrailleuse à la main. Quoi ? Ils n’ont même pas le courage de tuer ? Non, ils ne l’ont pas. »

Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi – Télévision égyptienne – Al Nas TV  – 6 février 2012

Comment sont considérées les valeurs enseignées par ce prédicateur par les responsables du centre Tawhid de Saint-Denis ? Sont elles diffusées dans les cours donnés aux Musulmans ?

 

L’Islam se développe à grande vitesse dans la ville, l’association de la communauté musulmane de Saint-Denis AMAL créée en 1998 et présidée par Mohammad Bendada, dont la principale activité est de permettre et garantir la pratique des rites religieux pour la communauté musulmane à Saint-Denis, a obtenu de la municipalité de la ville un terrain et l’autorisation de construire une Mosquée cathédrale composée :
- d’un sous-sol, un rez-de-chaussée et un seul étage
- d’une salle de prière pour les hommes de 1100 m²
- d’une salle de prière quotidienne pour les hommes
- d’une salle de prière pour les femmes de 300 m²
- de grandes surfaces sanitaires (salles d’ablutions, WC, …)
- d’un grand parking situé au sous-sol (terrain entier) de plus de 170 places
- deux ascenseurs pouvant accueillir les personnes à mobilité réduite
- un espace vert planté d’arbres

Le 2 juin 2007, en présence du maire communiste de Saint-Denis de l’époque Patrick Braouezec, la communauté Musulmane concrétise son rêve de voir la Mosquée s’élever par une cérémonie d’inauguration de pose de la première pierre.

-        XGALj Hassan Iquioussen       VnApm iesh
-               Plan de la future Grande Mosquée de Saint-Denis et son minaret (en cours de construction) rue Henri Barbusse

Cette immense structure nécessite des Dons financiers importants, le quotidien saoudien Al-Riyadh du 1er juin 2012 rapporte que l’ambassadeur d’Arabie Saoudite à Paris, le dr Mohamed bin Ismaïl Al Al-Cheikh, a remis la première partie de la contribution de l’Arabie, évaluée à 4 millions de riyals.
Ce qui implique l’ingérence de l’état saoudien dans le financement, et un droit de regard de ce qui sera enseigné dans ce lieu de Culte.
Verra-t-on un jour Mohamed Al-Arifi et d’autres prédicateurs sahoudiens wahhabites préchant l’intolérance, la misogynie, la lutte contre les Mécréants pour imposer la charia donner des conférences à Saint-Denis ?
Quel Islam sera enseigné aux futurs jeunes Fidèles Musulmans dans cette grande Mosquée ?

D’autres lieux de Culte sur Saint-Denis diffusent l’Islam politique, comme l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), qui sous ce titre pompeux, n’est rien d’autre qu’une immense madrassah, une école coranique dirigée par l’UOIF.

-                                                                              nAky1 imam
-                             « Nous ne voulons pas d’une Mosquée au rabais, …il a fallu combattre les préjugés et les a priori »
Allocution de Patrick Braouezec, ex-maire communiste de Saint-Denis lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la Grande Mosquée le 2 juin 2007

11 janvier, 2012

Cours d’Islam recommandé par les responsables de la Mosquée de Montigny-lès-Cormeilles : « La Femme Musulmane ne doit pas ressembler aux femmes perverses, comme les chanteuses ou les actrices »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 32 min

Montigny-Lès-Cormeilles est une ville de plus de 25 000 habitants du département du Val d’Oise (95) .
La Communauté Musulmane implantée depuis plusieurs décennies et sans cesse grandissante cherchaient à se doter d’un lieu de Culte. Les Musulmans de Montigny vont s’organiser et créer l’Association Espérance de Montigny (AEM). Un projet de construction d’une grande Mosquée est mis sur place, et Robert Hue, maire communiste de la ville à l’époque donnera un avis favorable à l’attribution d’un terrain en lisière de bois vendu sous forme de bail emphytéotique de 99 ans près du quartier de l’Espérance.
Le chantier de la Grande Mosquée, démarré en 2007, avance au rythme des Dons des Fidèles, reccueillis en ligne sur le site internet de la Mosquée.
La Grande Mosquée de Montigny-Lès-Cormeilles s’étendra sur plus de 1 700 m², sera dotée d’un minaret (pour y lancer les futurs appels à la prière, comme à Hambourg ou à Rendsburg en Allemagne ?), disposera d’une salle de prières pour hommes, d’une salle de prières pour femmes, de salles de cours annexes, d’une cuisine, d’un patio, d’une bibliothèque et d’un sous-sol.

-    Cours d'Islam recommandé par les responsables de la Mosquée de Montigny-lès-Cormeilles :                                       minaret Hassan Iquioussen dans religion             
- Projet de la future Grande Mosquée de Montigny-Lès-Cormeilles    futur minaret de la Mosquée

-          mosqu%C3%A9e-construction hassen bounamcha                            Mosqu%C3%A9e-Montigy-Musulmans-en-pri%C3%A8re-300x226 islam
-                         Mosquée en travaux                           Musulmans en prière à la Mosquée de Montigny (locaux temporaires)

En attendant la fin des travaux, quelques locaux préfabriqués et des bungalow ont été temporairement mis à disposition des Musulmans rue de l’Espérance, près du site de construction et peuvent accueillir les Fidèles ainsi que des précheurs célèbres venus encourager et exhorter la Communauté à faire des Dons pour la Mosquée.

Parmi ces précheurs invités, l’AEM a reçu l’islamiste Hassan Iquioussen (hard-copy), imam très controversé, connu pour diffuser des messages et propos à caractères antisémite et antioccidentaux.

Dans son parcours missionnaire dans les Mosquées de France, on peut entendre Hassan Iquioussen expliquer par exemple que les Musulmans sont persécutés par l’Occident « machiavélique » selon son propre terme à la Mosquée de Pont-à-Mousson en 2010, expliquer que l’Occident doit tout à « l’Islam des Lumières » et critiquer le Christianisme à la Mosquée de Raismes ou encore encourager les martyrs palestiniens contre les Juifs à la Mosquée de Meaux.

-      mosqueraismesiquioussen Jean Noël Carpentier                                 Hassan-Iquioussen-300x159 minaret
-            L’imam Hassan Iquioussen                                     Hassan Iquioussen à la Mosquée de Montigny-Lès-Cormeilles

« S’il y a beaucoup d’orphelins c’est à cause de l’Occident qui exploite les pays du tiers-monde qui les empêche de se développer économiquement en maintenant au pouvoir des dictateurs qui dirigent les pays Musulmans ou il n’y a pas de liberté, pas de démocratie, et si jamais un peuple arrive à voter et mettre au pouvoir des gens qu’on a choisi, on fait un coup d’état, ou on fait un embargo.  C’est l’Occident qui est machiavélique, qui exploite et qui vole les richesses pour semer la zizanie en permanence pour vendre des armes. »
Hassan Iquioussen prèche à la Mosquée de Pont-à-Mousson le 12/12/2010

« J’espère que la prochaine fois que je viendrais à Montigny, la conférence aura lieu dans la Mosquée. »
Hassan Iquioussen à la Mosquée de Montigny-Lès-Cormeilles

Également reçu à la Mosquée de Montigny le 4 octobre 2009, Hassen Bounamcha (nommé aussi aami hassan), (hard-copy) imam de la Mosquée d’Aubervilliers. Dans ses prèches ancrés dans la tradition Musulmane, il explique par exemple que la mixité sociale homme/femme est un vice, qu’une femme en short est une honte, cause de fornication et de dégénérescence de la société.

-    hassenbounamcha Montigny-Lès-Cormeilles                                    Bounamcha2-300x155 mosquée
-   L’imam Hassen Bounamcha                                           Hassen Bounamcha à la Mosquée de Montigny-Lès-Cormeilles

« En France, le vice est une nature humaine facilitée par les médias, je le pense de tout mon coeur, comment voulez-vous vivre dans une société comme ça ? »
L’imam Hassen Bounamcha, prèche à la Mosquée d’Aubervilliers


UN MILITANT DU COLLECTIF CONTRE L’ISLAMOPHOBIE EN FRANCE INVITÉ A LA MOSQUÉE DE MONTIGNY-LÈS-CORMEILLES

En 2011, un militant du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) est venu donner une conférence à la Mosquée de Montigny-Lès-Cormeilles, quelques extraits  (hard-copy):

« Rappelez-vous, il y a quelques années lorsqu’on montrait les Juifs du doigt dans ce pays, quand les nazis sont arrivés, il n’ont pas touché que les Juifs, c’est tout le monde qui a trinqué, ils n’ont pas occupé que le pays des Juifs, ils ont occupé toute l’Europe, ils ont fait morflé les communistes, ils ont fait payer tout ce qui n’était pas d’accord avec les extrêmes. Les nazis, l’idéologie fasciste, tout le monde a eu la peine du nazisme. La même chose, quand l’extrême-droite a parlé des Musulmans, des prières dans les rues des musulmans soi-disant, comme si les Musulmans ça leur faisait plaisir de prier à coté des caniveaux. »
[...]    
« La Loi l’autorise à vivre avec son voile, à aller à l’école avec son voile, à aller à l’université avec son voile, à travailler avec son voile, c’est la Loi qui l’autorise, c’est pas moi ! c’est pas le Coran ! c’est la loi laïque, la loi républicaine laïque qui l’autorise ! »
[...]
C’est vous qui voulez réduire notre présence et notre visibilité, c’est à dire : « Musulmans, on vous a toléré dans ce pays », comme l’a dit un jour Nicolas Sarkozy, « Les Musulmans sont là, qu’est-ce que vous voulez que je fasse ? »

Le militant du CCIF considère les Musulmans, qui s’approprient illégalement l’espace public pour organiser des prières de rue sans aucune autorisation, comme de potentielles futures victimes de persécutions par le nazisme Occidental. il exhorte également les Musulmans à lutter contre toute tentative d’interdiction du port du voile ou du Hijab dans les écoles, universités, ou au travail, en menant des actions en justice par l’intermédiaire du CCIF.
Rappelons que la loi de mars 2004 interdit le port de signes ostentatoires religieux à l’école.
Par son discours revendicatif, ce militant ne risque-t-il pas de générer chez les Fidèles Musulmans, de la défiance, de l’animosité envers la société française, ses traditions et ses valeurs ?

LES RESPONSABLES DU SITE DE LA MOSQUÉE DE MONTIGNY-LÈS-CORMEILLES ENCOURAGENT LA DIFFUSION DES COURS DE L’ISLAMISTE WAHHABITE ABDELMALIK AL-FIRANSI

On peut aussi s’interroger sur la pensée islamique que les responsables de l’AEM diffusent sur leur forum et dans leur Mosquée.
Sur le forum officiel du site, un internaute a posté des informations sur le site internet d’un précheur formé à Médine en Arabie Saoudite, Abdelmalik Al-Firansi, http://www.dourouss-abdelmalik.com (hard-copy)
Il est bien précisé sur le site que Abdelmalik Al-Firansi est licencié de la faculté du hadith de l’Université de Médine et prêcheur au centre de prêche et d’orientation religieuse de la ville de Joubail en Arabie Saoudite. Ce centre est supervisé par le ministère des affaires religieuses du Royaume d’Arabie Saoudite.
Abdelmalik Al-Firansi prèche un Islam particulièrement radical, le wahhabisme, doctrine qui dicte la mise en place d’un état fasciste islamique, régi par la charia. Quelques bribes de la doctrine wahhabite pour mieux comprendre : le port obligatoire de la burqua ou du niqab (voile couvrant le corps et tout le visage) pour toutes les femmes, couper les mains des voleurs, pendre les homosexuels,  le devoir de conquérir l’Occident et combattre les Juifs. (Les Juifs ont interdiction de pénétrer sur le territoire de l’Arabie Saoudite), pour plus de précision sur la doctrine wahhabite, se référer par exemple à la Mosquée de Puteaux par ce lien.

Pour avoir une idée plus précise de la pensée wahhabite de Abdelmalik Al-Firansi, on trouve sur son site des cours audio d’exhortation à la haine des non-musulmans, par exemple, un court extrait du cours « L’avenir est pour l’Islam » en gras italique ci-dessous (hard-copy):

« Il n’y a pas de doutes que le musulman qui aime sa Religion et ses Frères en Religion s’attriste de voir autour de lui dans le Monde ce qui se passe et de voir la guerre qui est menée à l’Islam et aux Musulmans sur toutes les mesures et sur toutes les coutures. »
[...]
« Dans ce Hadith authentique, il nous est rapporté que les Communautés parmi les Mécréants, que ce soit les Chrétiens, les Juifs, les autres Communautés égarées, ces Communautés sont proches de s’appeler les unes les autres contre vous, c’est à dire pour vous combattre et vous démunir de ce que vous possédez de terres et de biens, contre vous. Le Prophète nous fait une métaphore: « comme les mangeurs, ils s’appellent les uns les autres autour d’un plat ». « 
[...]
« Le jour où tous les Mécréants vont se jeter contre nous, serons nous un petit nombre ? Le Prophète répondit alors : « bien au contraire, vous serez ce jour là un grand nombre. »
[...]
« Allah a envoyé son Messager avec la bonne direction et la Religion de Vérité afin qu’elle prenne le dessus, afin qu’elle triomphe de toute autre Religion, même si les polythéistes détestent cela. »
[...]
« Allah n’accepte de l’Être Humain que cette unique Religion. »

On y trouve également des cours sur l’éducation de la femme Musulmane,  (vous pouvez écouter l’intégralité du cours en ligne, quelques extraits en gras italique ci-dessous (hard-copy) ) :
« Cours n°2 : nous verrons d’autres moyens notamment ne pas ressembler aux hommes ainsi qu’aux mécréant(e)s, le voyage (as safar) sans mahram, s’écarter de tout ce qui provoque la tentation (al fitna) c’est a dire serrer la main aux hommes étrangers, le regard dans ce qui est interdit et ce qui nous est permis de regarder chez une femme, ne pas embellir la voix, l’ interdiction de la musique et pour finir nous traiterons les conditions du vêtement islamique (chari’) de la femme… »

« La femme Musulmane ne doit pas ressembler aux perverses, comme par exemple les chanteuses, comme par exemple les actrices, toutes ces femmes qui sont considérées par la Religion comme des perverses, le femme doit s’écarter de leur ressembler. »
[...]
« La personne qui est responsable de sa famille , de sa femme, de ses enfants, de ses filles, écarte la musique de sa maison car il sait que cela va amener la zinna (péché). Lorsque la Femme écoute de la musique sentimentale, cela va développer chez elle des sens qui vont amener à sa perdition, qui vont lui faire perdre avec le temps cette chasteté. L’interdiction de la musique est plus que clair, il n’y a pas d’excuses contre cela. »
[...]
« Il vous est interdit de regarder les femmes de manière totale, que ce soit son visage, ou que se soit toute autre partie de son corps, on n’a pas le droit de regarder la femme qui est étrangère. Donc à partir de là, pour qu’elle garde sa chasteté, le femme doit cacher son corps tout entier, du haut jusqu’en bas. »
[...]
« Le Prophète a ordonné aux femmes des Croyants lorsqu’elles sortent de leur maison en cas de nécessité, de couvrir leur visage, de dessus leur tête, et qu’elles ne laissent apparaître qu’un seul oeil. »

-                                                                                     femme_musulmane-burqa religion
-                                                        Femme en burqa – la femme vue par Abdelmalik Al-Firansi


Non seulement le lien du posteur n’est pas censuré, mais il est même recommandé par les administrateurs du site de l’AEM :
« Salam Alikoum, Barakallahou fik mon frère d’avoir posté cette adresse si tu en as d’autres n’hésite surtout pas ! Puis par la même occasion tu peux diffuser ce forum dans les autres afin qu’il puisse grandir, inchallah. »

A noter que le site de Abdelmalik Al-Firansi http://www.dourouss-abdelmalik.com a été consulté 631 790 fois à l’heure où est écrit cet article. (statistiques de clics)

 

Les articles mis en ligne sur le forum de la Mosquée de Montigny-Lès-Cormeilles ont des tendances très fondamentalistes, on trouve par exemple un article sur « les doutes dans la Foi », à caractère antisémite (hard-copy) :

« C’est pour cela qu’on a rapporté à Ibn cAbbâs ou Ibn Mascûd que les juifs disaient : « Nous ne somme pas atteints par les chuchotements du Diable dans la prière », c’est-à-dire qu’ils n’étaient pas déconcentrés. Il répondit : « Ils ont dit vrai, que ferait le Diable avec un cœur en ruine. » C’est-à-dire que les cœurs des juifs sont en ruine et que le Diable ne prête attention qu’aux cœurs qui sont emplis de la lumière d’Allah, de la science authentique, afin d’éteindre cette lumière. Ce que tu ressens n’est que la force de la foi, et le Diable veut la détruire en toi. Nous demandons à Allah qu’Il te préserve, patiente, détourne-toi de ces soutes et cherche protection auprès d’Allah contre le Diable. »


Quel Islam sera enseigné à la jeunesse Musulmane dans la future Grande Mosquée de Montigny-Lès-Cormeilles ?

Y verra-t-on Hassen Bounamcha ou des précheurs de la doctrine wahhabite (comme à la Mosquée de Creil) diffuser et inciter à la ségrégation entre les hommes et les femmes ?
Hassan Iquioussen viendra-t-il expliquer que l’Occident est « machiavélique » et que les Juifs ont « toujours méprisé les êtres humains » ?

-              Jean-Noel-Carpentier                     hue_carpentier-237x300
Jean-Noël Carpentier, maire communiste de Montigny-Lès-Cormeilles (en compagnie de Robert Hue sur la photo de droite)

« La Communauté Musulmane est en capacité de se mobiliser pour un nouveau lieu de Culte, une Maison de Dieu, une Maison Collective, ouverte, à l’image de ce qu’est l’Islam, je le sais, un Islam toujours ouvert, qui prône l’Amour et l’ouverture aux autres, qui tend la main à tout le monde et ça c’est essentiel, et on aime ça à Montigny, lorsque l’on parle d’Amour et lorsque l’on parle de Respect. Cette Mosquée pour nous est très importante, elle avance, il nous reste à faire le toit et toutes les finitions. »
Jean-Noël Carpentier, en février 2010 à la Mosquée de Montigny-Lès-Cormeilles

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir