• Accueil
  • > Recherche : hassen iquioussen

6 mai, 2017

Le difficile combat du maire LR Didier Gonzales contre l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans (ACMUV) de la Mosquée de Villeneuve-le-Roi

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 40 min

Le sud-ouest parisien connaît un développement important de l’Islam fondamentaliste, aussi bien sous l’impulsion de la faction de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans, que sous celles de diverses mouvances du salafisme.
La commune de Villeneuve-le-Roi, environ 20 000 habitants au sud de la région parisienne, dans le département du Val-de-Marne située près de l’aéroport d’Orly, n’est pas épargnée par l’islamisation.
Les tensions entre la municipalité dirigée par le maire LR Didier Gonzales et les associations islamiques locales durent depuis plusieurs années.
En mai 2013, le maire avait dû demander la fermeture des locaux d’une association musulmane, l’Institut de Transmission du Savoir (ITS) pour propagation d’une doctrine islamique radicale.

Depuis, le maire est confronté à la principale association locale représentant la communauté musulmane de la ville, l’Association Culturelle Musulmane Villeneuvoise (ACMUV), liée à l’organisation politique des Frères Musulmans.

Dans une conférence donnée le 5 juin 2011, les responsables de l’ACMUV détaillent leur projet pour la communauté musulmane de la ville.

« On a déjà notre imam, qui est le cheikh Iliès, et inch’Allah, après on veut ouvrir cette salle, ça c’est à court terme, à moyen terme, on veut former, parce qu’on avait dit que après un lieu de prosternation, on veut un lieu d’apprentissage, donc pour ce lieu d’apprentissage, on s’est dit que pourquoi pas, former nos Frères de Villeneuve-le-Roi et nos soeurs de Villeneuve-le-Roi dans une école, dont le Frère, le cheikh Iliès a déjà été, c’est l’IESH.
Et dans cette école à Saint-Denis, ils font un apprentissage, une formation accélérée de trois ans. Et dans cette formation, c’est eux, nos Frères de Villeneuve-le-Roi, nos soeurs de Villeneuve-le-Roi, qui seront les professeurs de notre Mosquée, comme ça, on n’ira pas chercher nos profs ailleurs, on les sortira de ces écoles, pour que inch’Allah, nous, on fait en sorte qu’ils se forment, on fait en sorte, que ce sont nos propres soeurs et frères qui éduquent nos petits enfants, et inch’Allah à moyen terme, on veut des enfants qui étudient de cinq ans jusqu’au adultes, débutants inch’Allah, et aussi ceux qui ont un petit niveau, donc à moyen terme, après cette formation, inch’Allah, on ne veut pas aller voir ailleurs, on ne veut pas demander des professeurs à droite à gauche, et demander recours ailleurs, c’est un peu être égoïste, mais on n’a rien, comme on n’a rien, on voudrait s’entraider mutuellement. »
[07:05]
« On a une équipe qui ira voir le maire, pendant qu’on a cette salle là, on va pas dormir, il y a une équipe qui va préparer un dossier solide, et dans ce dossier solide, qu’est-ce qu’on va mettre ? On va mettre qu’on a tel nombre d’adhérents, que avec ces adhérents là, on a des gens qui peuvent voter, qui ont la carte d’électeur, comme ça on pourra y aller, et pas pour passer, excusez-moi des termes, pour des rigolos, ou des gens qui ont peut-être un projet mais c’est un projet comme ça, pensé à la vite fait.
En pensant à mes Frères et Soeurs qui en 2003, faisaient partie de ces gens qui sont partis demander ce carré (musulman), c’est peut-être aussi la masse, ils avaient peu de personnes pour aller vers le maire, Ils sont passés à la légère, nous ce qu’on veut, c’est que en ayant cette salle là, on prépare le dossier et que ces Frères là le montent à la mairie et en parlent. »

[13:50]
Conférence sur le projet de construction de la Mosquée de Villeneuve-le-Roi le 5 Juin 2011 à la salle le Riyad de Villeneuve-le-Roi avec comme invité le prédicateur des Frères Musulmans Mohamed Bajrafil. (lien)

Dès 2011, un des dirigeants de l’ACMUV menace le maire de la ville de ne plus pouvoir compter sur le vote musulman s’il refuse d’adhérer au projet d’édification d’une Mosquée à Villeneuve-le-Roi.
Le choix doctrinaire de l’association s’est porté sur l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école coranique enseignant le Droit islamique, la Jurisprudence du Droit (fiqh), des Fatwas, la finance islamique, un système pénal et juridique concurrent de la constitution républicaine lié à la l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans (UOIF en France).

-                                        Le difficile combat du maire LR Didier Gonzales contre l'organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans (ACMUV) de la Mosquée de Villeneuve-le-Roi dans Politique 164115MosqueVilleneuveYoussoufAlQaradawi

Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF (à droite), et le prédicateur antisémite égyptien Youssouf Al-Qaradawi (au centre), mentor des Frères Musulmans à l’IESH de Paris (Saint-Denis) en 2007

On peut remarquer que l’islamiste radical Youssouf Al-Qaradawi fait parti du « Conseil Scientifique » de l’IESH (hard-copy). Ce Cheikh fait autorité dans le Monde Musulman, ilest consultant religieux sur la chaîne Qatari Al-Jazira. Il dirige également en Europe le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR).

En septembre 2015, la tension atteint son paroxysme pendant les fêtes annuelles d’automne, les militants de l’organisation ACMUV qui réclament une Mosquée, manifestent leur mécontentement, la situation dégénère rapidement, les policiers insultés sont obligés de faire usage de gaz lacrymogènes. Le maire Didier Gonzales « déplore que certains […] cherchant à imposer la construction d’une Mosquée à Villeneuve-le-Roi, aient tenté à plusieurs reprises de troubler notre fête ».

L’idéologie développée par les prédicateurs des Frères Musulmans est bien rodée : dénigrement et rabaissement de l’Occident et de la France, politique de victimisation, les Musulmans seraient persécutés et devraient se souder devant l’adversité afin de raffermir leur Foi et imposer le dogme islamique à ce monde pervers et immoral qui leur veut tant de mal.
Ci-dessous, un aperçu du profil des prédicateurs venant endoctriner les Musulmans de la Mosquée de Villeneuve-le-Roi.

-                                                     491331MosqueVilleneuveleroiAbdallahBenMansour Abdallah BenMansour dans religion
Parmi les formateurs de l’IESH conférencier à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi, le prédicateur politique antioccidental et antisioniste des Frères Musulmans Abdallah BenMansour, invité le 10 août 2012.

-                                            133742UOIFAbdallahBenMansour ACMUV

Abdallah BenMansour (photo) est un militant islamiste, membre éminent fondateur de l’UOIF, il ne reconnaît pas l’existence de l’État d’Israël, et diffuse une propagande de l’Islam politique antioccidental et antisioniste dans les Mosquées de France, et dans les IESH en particulier, centres de formation des futurs imams des Mosquées de France.

Il milite également pour la mise en place de la Loi islamique, la Charia. Dans une conférence donnée à la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois, il expliquait à ses Fidèles Musulmans : « heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! ».
Lors du congrès de l’UOIF au salon du Bourget en 2013, il déclarait : « Les Musulmans ont construit la France et sont l’avenir de l’humanité »

Le prédicateur des Frères Musulmans Mohamed Bajrafil vient également prêcher régulièrement dans la Mosquée, c’est un proche du prédicateur politique Tariq Ramadan. Ses prédications visent essentiellement à rabaisser l’Occident et la France, qui seraient comparativement inférieurs à la grandeur supposée de la civilisation islamique.
Mohamed Bajrafil donne par exemple « des leçons d’humanité à la France«  (hard-copy). Alors qu’il devrait plutôt exprimer sa gratitude envers un pays civilisé dans lequel il a trouvé refuge lui et sa famille, et où l’esclavage est aboli depuis des siècles. Il déclare dans une conférence, que « des Tariq Ramadan, il en faudrait 36 000 ! », et participe tous les ans au meeting de l’UOIF au Bourget.

Mohamed Bajrafil invité le 30 mars 2012, ici en juin 2012 à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi.

-                                         411301MosqueVilleneuveTariqRamadanMohamedBajrafil Ahmed Nufays

Mohamed Bajrafil (à gauche) et le prédicateur politique antioccidental et antisioniste Tariq Ramadan (à droite) en conférence le 8 novembre 2014 à l’institut Al Khayria en Belgique.

-                                              496777MosqueVilleneuveleroiMohamedBajrafilHassanIquioussen Al-Qaradawi

Autour de Mohamed Bajrafil gravitent des prédicateurs politiques antioccidentaux, conspirationnistes et antisionistes de l’UOIF, tels Tariq Ramadan, Hassan Iquioussen et Moncef Zenati, ici lors de la 14ème rencontre annuelle des Musulmans du sud, le 27 mars 2016 au parc Chanot de Marseille.

Ci-dessous, un bref aperçu de l’idéologie de ces prédicateurs.

-                                            532341MosqueUOIFTariqRamadan Allah

Tariq Ramadan milite dans les Mosquées et dans ses ouvrages, (« le face à face des Civilisations » par exemple), et sous des discours toujours plein de sous entendus, pour la mise en place d’un système totalitaire, un État islamique doté d’une Constitution s’appuyant intégralement sur les Lois Divines, les préceptes du Coran, et dirigé par un dignitaire religieux, un Imam. Un État crée par les Musulmans, pour les Musulmans, sans aucune opposition politique, un Califat.
Lors du congrès annuel de l’UOIF au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, comme Youssouf Al-Qaradawi ou Safwat Hijazi qui expliquent, devant plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al nas-tv , Tv Al-Aqsa, etc…) vouloir rassembler les Musulmans afin de finir le travail d’Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce congrès (sous la pression du FN, il faut le souligner).

Tariq Ramadan a, dans un article, pris la défense de ces prédicateurs antisémites et a condamné Nicolas Sarkozy pour cette mesure, dans un vibrant plaidoyer rendant hommage à ces « savants Musulmans de renommée mondiale » injustement bannis du territoire français (hard-copy).
Dans ses conférences, Tariq Ramadan appelle par ailleurs les Musulmans à boycotter Israël.

Image de prévisualisation YouTube

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémitesIl diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                    450442MosqueUOIFMoncefZenati Amine Naït-Daoud

Moncef Zenati encourage la diffusion des textes de Hassan Al-Bannah, fondateur des Frères Musulmans, et de la propagande politique de Youssef Al Qaradawi, le mentor antisémite égyptien de la Confrérie. 
Moncef Zenati est par ailleurs un militant politique antisioniste et pro-palestinien, les associations islamiques proches de l’UOIF, constituent le vecteur parfait pour relayer l’idéologie des Frères Musulmans dans les Mosquées de France.

 

-                                                     328820MosqueVilleneuveleroiNaderABouAnas antisémitisme

Le prédicateur misogyne Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget, est venu donner une conférence à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi le 24 mars 2012.

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et invité à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison.

Autre prédicatrice de renom invitée à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi, Nasssima Prudor, associée à l’organisation politique des Frères Musulmans.

-                                   678658MosqueVilleneuveleroiNassimaPrudor antisionisme

Nassima Prudor, militante proche des milieux fondamentalistes islamiques, en conférence à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi du 2 au 16 avril 2017

-                                                        482172MosqueVilleneuveleroiNassimaPrudor2 charia

-                                        368661MosqueVilleneuveleroiNassimaPrudor3 chrétiens

-                                                              578851MosqueVilleneuveleroiNassimaPrudor34 christianophobie

Nassima Prudor, en compagnie de prédicateurs radicaux déjà sus-cités, ainsi que du fondamentaliste misogyne Hassen Bounamcha, endoctrine des milliers de Musulmans au dogme islamique dans les Mosquées de France (lien 1, lien 2, lien 3)

Le principe de victimisation est l’arme favorite des islamistes pour intimider et imposer progressivement la visibilité du système islamique afin de saper les fondements des sociétés occidentales.

Voici comment Nassima Prudor utilise cette propagande de victimisation devant les Musulmanes pour affermir leur Foi et leur empêcher de retirer leur hijab, voile islamique recouvrant tout le corps sauf le visage, sur leur lieu de travail, lors d’une conférence donnée le 14 juin 2015 à Nanterre (hard-copy):

-                                        441351MosqueVilleneuveNassimaPrudor Coran

« Vous savez, récemment, on a pris une Croyante, dans un pays où il y a la guerre, vous savez cette soeur là était jeune, des ennemis d’Allah ont pris cette soeur là, on lui a dit : « Tu vas manger du porc, et tu bois de l’alcool », ils avaient allumé un feu à côté, un feu qui se réchauffait la nuit dans la montagne, et ont dit : « Si tu ne manges pas le porc et tu ne bois pas l’alcool, on te brûle, regarde, là tu vas être mise là-dedans. Ils ont passé un long moment à l’inciter à le faire. Vous savez ce quelle leur a dit ? : « Wouallah, jamais je ne le ferai, et jamais je ne ferai plaisir à l’ennemi d’Allah de se réjouir de voir un Croyant désobéir à Allah ». Voyez la Foi, c’est ça être une Croyante, ce n’est pas une autre forme de jeûne ou de prière, alors que le coeur n’est pas avec Allah.
Cette fille là est morte brûlée, jamais elle n’aurait donné la joie à l’ennemi d’Allah de devoir lui désobéir, jamais. Nous, qu’est-ce qu’on fait : pour un travail, j’enlève le hijab, pour un mariage, je fais tout ce qui est haram, mais c’est pas grave ! Je ne fais le mariage qu’une seule fois dans ma vie. Et c’est pour ça que malheureusement, on est dans cette situation qui est complètement loin d’être celle de vrais Croyants. » 

[26:25]
Extrait d’une conférence donnée par Nassima Prudor à Nanterre le 14 juin 2015 (lien)

-                                                229154MosqueVilleneuveAlAnfal4 Didier Gonzales

-                                      920241MosqueVilleneuveAlAnfal3 femmes

Sur la page Facebook officielle de l’ACMUV, les responsables de l’association partagent la sourate Al-Anfal (le butin, prise de guerre), récitée par le prédicateur Ahmed Nufays (hard-copy), cette sourate de guerre coranique est utilisée par tous les jihadistes pour justifier la guerre sainte contre les Infidèles, les non-croyants.

-                                          756328MosqueVilleneuveleroijihadislamique France
Pour quels motifs les responsables de la Mosquée de Villeneuve-le-Roi mettent-ils en avant pour leurs Fidèles cette sourate appelant à la haine et au meurtre ? Quel est l’objectif ? L’Islam n’est-il pas la religion de « Paix et Tolérance » ?

-                                                 345200MosqueVilleneuveleroiAmineNaitDaoud Frères Musulmans

Le prédicateur idéologique des Frères Musulmans Amine Naït-Daoud, en conférence à la Mosquée de Villeneuve-le-Roi le 11 avril 2015.

-                                             230110MosqueVilleneuveAmineNatDaoud guerre sainte

Sur sa page Facebook, on constate que Amine Naït-Daoud (photo) est proche de l’organisation politique des Frères Musulmans et des prédicateurs tels que Moncef Zenati ou encore Hani Ramadan, il fait également la promotion de l’organisation islamiste antioccidentale du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) (hard-copy).
 

-                                                      881778MosqueVilleneuveleroiDidierGonzales Hani Ramadan

Le maire LR Didier Gonzales de Villeneuve-le-Roi mène une difficile bataille contre l’Islam radical des Frères Musulmans implanté dans sa ville, l’association islamique antioccidentale et antisioniste ACMUV.

30 octobre, 2016

L’UAM 93, la puissante organisation politique antioccidentale, antisioniste et misogyne pilote le projet de la Grande Mosquée de Livry-Gargan avec la collaboration du maire Pierre-Yves Martin

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 19 h 08 min

La ville de Livry-Gargan est devenue en quelques années un bastion de l’Islam radical sur le département de Seine-Saint-Denis, par l’intermédiaire de l’implantation d’une importante communauté musulmane sur le nord-est de la banlieue parisienne.
La principale association islamique de la ville, l’Association Culturelle et Cultuelle des Musulmans de Livry-Gargan (ACCMLG) est une antenne de l’UAM 93, ses Fidèles sont endoctrinés aux principes coraniques de l’Islam politique.

-                                   L'UAM 93, la puissante organisation politique antioccidentale, antisioniste et misogyne pilote le projet de la Grande Mosquée de Livry-Gargan avec la collaboration du maire Pierre-Yves Martin dans Politique 985662MosqueLivrymusulmans

-                                  398472MosqueLIvrymusulmanes Alain Juppé dans religion

Salles de prières hommes et femmes de la Grande Mosquée radicale de Livry-Gargan en Seine-Saint-Denis

-                                                 1539635255-mosquee-uam-93-niqab-2 antisémitisme

L’UAM 93 est la plus puissante organisation politique islamique antioccidentale, antisioniste et misogyne de la banlieue parisienne, elle contrôle plusieurs dizaines de Mosquées. Leurs dirigeants veulent imposer un califat sous la charia en France en expliquant que « Le niqab est supérieur à jamais au dévoilement du visage. Les lois de Dieu supérieures à jamais aux lois de la République. »

Les responsables de l’organisation militent également depuis plusieurs années afin de faire voter une loi contre le blasphème religieux : l’interdiction de critiquer l’Islam permettrait ainsi le déploiement sans aucun frein des lois de la charia sur le territoire français, comme en Angleterre avec la prolifération de tribunaux islamiques, véritable régression des droits de la femme Musulmane au pays des ancêtres de la reine Victoria et de Churchill.

-                                     1539637113-mosquee-livry-elias-d-imzalene antisionisme

Dans une conférence à la Mosquée de Torcy le 14 juin 2013, Elias d’Imzalène (photo) un des prédicateurs de l’UAM 93, incite les parents Musulmans à abandonner les écoles laïques et républicaines, qui propageraient le vice, la perversion, les valeurs malsaines de l’Occident chez les jeunes Musulmans, et à inscrire leur progéniture dans des écoles coraniques.

-                                              1539635306-mosquee-livry-uam-93-sida-2 CCIF

L’Occident serait en effet le siège des pires perversions de la Terre, l’UAM 93 propage des théories du complot antioccidentales, par exemple que le virus du SIDA aurait été créé par le chercheur américain Robert Gallo aux ordres de la CIA pour exterminer la race noire et les homosexuels (hard-copy).

L’association mène une campagne au niveau national pour obtenir des fonds afin d’acheter le terrain et le local sur lequel est bâtie l’actuelle Mosquée de Livry-Gargan (le local et le terrain sont actuellement en location), et enraciner ainsi définitivement l’Islam dans la commune de la ville.
La propagande idéologique islamique antioccidentale de l’UAM 93 est clairement reprise par l’Association Culturelle et Cultuelle des Musulmans de Livry-Gargan. La page Facebook officielle de la Mosquée témoigne de l’endoctrinement mis en place. (***)

-                                           1539635394-mosquee-livry-femmes-voilees charia

-                                              1539635270-mosquee-livry-voile-islamique-2 christianophobie

« Pour porter le voile dans ce pays aux idées salaces, il ne faut pas être soumise, mais avoir de l’audace. » (hard-copy)
Les responsables du centre islamique de Livry-Gargan propagent sur leur page Facebook l’idée que la France serait un pays aux « idées salaces », car ne consentant pas à ce que les femmes portent librement en tous lieux le voile islamique. Il s’agit là de créer une fracture entre la communauté musulmane et la France, territoire hostile, dont les institutions et les responsables politiques seraient oppresseurs des Musulmans.

-                                              1539635322-mosquee-livry-porc Coran

L’association islamique de Livry-Gargan diffuse une vidéo expliquant pourquoi la viande de porc serait nocive pour la santé, les Chrétiens seraient dans l’erreur, méprisables, parce qu’ils souillent leur corps avec de la viande impure (hard-copy).

La propagande n’est évidemment pas formulée uniquement sur les réseaux sociaux, mais également à l’échelle locale. En effet, des idéologues de l’Islam fondamentaliste antioccidental sont invités à la Mosquée de Livry-Gargan, promus par l’ACCMLG pour endoctriner les Musulmans.

-                                             1539635403-mosquee-livry-hassan-bounamcha Elias d'Imzalène

Conversion à l’Islam de Sébastien en mai 2015 à la Mosquée de Livry-Gargan par le prédicateur antioccidental, homophobe et misogyne Hassen Bounamcha, l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers (hard-copy)

Dans ses conférences, Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassan », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                            1539635333-mosquee-livry-nabil-ennasri-2 France

Nabil Ennasri, militant antifrançais et antisioniste, qui invitait, lors des élections législatives de 2012, les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls, l’ami éternel d’Israël »est un soutien officiel du projet de la Mosquée de Livry-Gargan (hard-copy).

-                                                                                     561167MosqueLivryHassanIquioussen4 François Bayrou
-                                       757446MosqueLivryHassanIquioussen François Fillon

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur antisémite, antioccidental et misogyne Hassan Iquioussen, invité à la Mosquée de Livry-Gargan le 19 juin 2015, est un soutien actif au projet de la Grande Mosquée de Livry-Gargan. (hard-copy)
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                               1539635381-mosquee-livry-marwan-muhammad-ccif Frères Musulmans

L’Association Culturelle et Cultuelle des Musulmans de Livry-Gargan milite pour que le prédicateur Marwan Muhammad préside la Fondation pour l’Islam de France

Rappelons que Marwan Muhammad, porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), veut faire appliquer la charia, et transformer la France en un pays musulman :

-                                                  614765MosqueOrlyMarwanMuhammad Hassan Iquioussen

« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »
Conférence de Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly en 2011

Bientôt, la France République Islamique sous la charia ?

Le réseau islamiste de Livry-Gargan est proche géographiquement et idéologiquement de l’Association Sociale, Cultuelle et Culturelle des Musulmans de Mitry-Mory (ASCCM), un des centres principaux de l’Islam radical en Seine-et-Marne.

-                                      1539635359-mosquee-livry-mosquee-mitry hassen bounamcha

-                                                                         1539635322-mosquee-livry-predicateurs-islamistes Hassen Farsadou
Le réseau islamiste de Livry-Gargan fait en effet la promotion du Gala du centre « des Lumières » programmé le 11 novembre 2016 à Mitry-Mory, où l’on retrouve des prédicateurs de l’Islam politique antioccidental et antisioniste qui veulent imposer progressivement les lois islamiques de la Charia en France, tels Tahar Mahdi, ou encore Omar Dourmane. Le but étant de ramasser des fonds pour financer le futur centre islamique de Mitry-Mory (hard-copy).

On voit donc que l’influence de l’UAM 93 et de ses filiales est considérable, et pour cause : l’association est officiellement soutenue par les élites politiques de tout bord, socialistes, Républicains, communistes, EELV, Front de Gauche, et bénéficie ainsi d’un grand rayon d’action pour tisser son réseau, jour après jour, sur toute la banlieue parisienne.

 

-                                               1539635322-mosquee-livry-uam-93-natalie-koscisko-morizet hijab

Nathalie Kosciusko-Morizet, député et présidente du groupe Les Républicains au Conseil de Paris, prétend combattre le salafisme…et soutient activement l’UAM 93, la plus puissante association politique islamique antioccidentale, antisioniste et misogyne de la région parisienne !
Le 1er mars 2016, Nathalie Kosciusko-Morizet s’est rendue dans les locaux de l’UAM 93 à Bobigny, pour une réunion de travail avec Hassen Farsadou, le président de l’association islamique.

-                                                        1539635255-mosquee-uam-93-laurent-fabius imam
-                                                          1539635270-mosquee-uam-93-francois-bayrou-3 islam

-                                                1539635255-mosquee-uam-93-jean-francois-cope islamisation

François Bayrou, Laurent Fabius, Jean-François Copé ne sont que quelques personnalités politiques parmi d’autres qui ont affermi le réseau de l’UAM 93 en lui offrant une crédibilité au sein des institutions de la République au cours des deux dernières décennies

-                                       1539636269-mosquee-pessac-alain-juppe-uam93 islamisme

Alain Juppé, proche de l’UAM 93 (photo : rencontre avec les dirigeants de l’UAM 93, on reconnaît le prédicateur antioccidental Elias d’Imzalène deuxième à partir du fond à droite).

Image de prévisualisation YouTube

Alain Juppé est également lié à l’organisation politique islamiste des Frères Musulmans (UOIF) de Bordeaux, et son prédicateur antisémite Tareq Oubrou auquel il a décerné la Légion d’Honneur.

-                                             1539635255-mosquee-uam-93-francois-fillon-2 Jean-François Copé

François Fillon a inauguré la grande Mosquée radicale d’Argenteuil, il est également sous l’influence de l’UAM 93

 

-                                                1539636831-mosquee-livry-pierre-yves-martin-islam-radical juifs

Le maire LR Pierre-Yves Martin reçoit à la mairie les islamistes de l’UAM 93 le 24 avril 2014, pour travailler sur le projet de la nouvelle Grande Mosquée. La délégation de l’UAM-93 était composée de Djelil Khalil, président de l’Association Culturelle et Cultuelle des Musulmans de Livry-Gargan (ACCMLG) (hard-copy)

Pierre-Yves Martin collabore ainsi activement au développement de l’Islam radical, avec l’association ACCMLG et la mise en place d’une immense Mosquée cathédrale, en favorisant l’acquisition d’un local d’une surface de 1280 m2 composé de 2 niveaux et d’un sous-sol, situé au 109 bd Robert Schumann à Livry-Gargan. Le montant de l’édifice s’élève à 1 200 000 euros.

« Il est à noter tant que le Maire que le sous Préfet se sont montrés très compréhensifs et ont exprimé leur volonté de nous accompagner et de soutenir politiquement notre projet. »
Compte-rendu de la réunion du 27 mai 2015 à la mairie de Livry-Gargan réunissant le maire Pierre-Yves Martin et les membres du bureau de l’ACCMLG, pour négocier le projet de la Grande Mosquée (hard-copy). Le pays aux « idées salaces » va donc bientôt pérenniser un temple dédié à Allah et à ses prédicateurs, un dar-al-islam qui enracinera un peu plus l’idéologie islamique sur le sol français, générant conflits, tensions religieuses et ethniques et attentats terroristes.
A noter les tensions existant entre la municipalité et l’association islamique, la Mosquée de Livry-Gargan est ouverte au public, alors qu’un arrêté ordonnant sa fermeture a été pris car le bâtiment récupéré n’est toujours pas aux normes de sécurité.

(***) Suite à la publication de cet article, les responsables ont supprimé la page Facebook de la Mosquée de Livry-Gargan. Restent les copies d’écran, et les pages encore indexées sur Google (hard-copy)

9 octobre, 2016

L’alliance islamo-communiste, cheval de Troie de l’implantation des prédicateurs antioccidentaux, antisémites et misogynes à la Mosquée radicale « des Lumières » de Mitry-Mory

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 03 min

Mitry-Mory est une commune française située en Seine-et-Marne, dans la banlieue est parisienne, un des départements les plus avancés, après la Seine-Saint-Denis, la région PACA et la région lilloise, en terme d’islamisation. La ville est une enclave historique du parti communiste à forte population immigrée, essentiellement musulmane, remplaçant progressivement les Français de souche.
Plusieurs villes de Seine-et-Marne ont leur communautés musulmanes pilotées par des associations fondamentalistes liées à la mouvance salafiste, wahhabite et des Frères Musulmans, comme entre autres les Mosquées de Savigny-le-Temple, Torcy, Bussy-Saint-Georges, Noisiel, Lieusaint

Pour satisfaire la communauté musulmane et bénéficier de son électorat, très sensible à la question palestinienne, la politique de la ville communiste de Mitry-Mory s’est ralliée aux revendications des organisations islamistes locales, notamment en soutenant une propagande militante antisioniste, allant par exemple jusqu’à déformer les évènements ayant eu lieu sur la « flotille de Gaza » le 31 mai 2010 pour justifier son allégeance.

 

-                                  L'alliance islamo-communiste, cheval de Troie de l'implantation des prédicateurs antioccidentaux, antisémites et misogynes à la Mosquée radicale
« Le gouvernement israélien a encore franchi une étape intolérable dans la violation du droit international, en organisant un véritable massacre contre des civils réunis au sein d’une flottille de la liberté en direction de Gaza. »
[...]
« En ce sens, nous soutenons la demande de suspension de l’accord d’association UE-Israël et la levée du blocus de Gaza. »
Lettre de Corinne Dupont, ex-maire communiste de Mitry-Mory et militante antisioniste, le 2 juin 2010 au président de la République (hard-copy)

Mitry-Mory est gangrénée par l’Association Sociale, Cultuelle et Culturelle des Musulmans de Mitry (ASCCM), un organisme politique fondamentaliste islamique, plus communément connu sous le nom de Mosquée « des Lumières », qui a vu le jour voilà plus de 15 ans.
L’organisme dispose d’une école coranique permettant d’endoctriner chaque année environ 350 enfants aux préceptes de l’Islam.
Les élus de la ville soutiennent le projet ambitieux de l’association islamique : en mai 2015, le maire communiste Charlotte Blandiot-Faride a autorisé un accord pour l’acquisition d’un terrain de 10 600 m2 au prix de 738 500 € afin d’y construire une immense Mosquée cathédrale, les locaux actuels attribués gracieusement par la Mairie ne suffisant plus à accueillir les fidèles, notamment les vendredis ainsi que les enfants de l’école coranique (hard-copy).
La municipalité de Mitry-Mory se trouve ainsi en flagrant conflit avec la loi de 1905 sur la laïcité, l’état ne devant favoriser, ni financer aucun culte.

-                                            667686MosqueMitryprojetdelaMosque Abdallah BenMansour dans religion

Projet de la future Grande Mosquée de Mitry-Mory avec l’appui des élus communistes : l’islamisation de la ville est en cours

Image de prévisualisation YouTube

Le président de l’ASCCM, Hadj Fares, présente le terrain de la future Mosquée des Lumières de Mitry-Mory en mai 2015

L’association ASCCM invite des prédicateurs qui endoctrinent des milliers de Musulmans à l’idéologie islamique, c’est à dire au rejet des institutions françaises, faisant de l’incitation à la haine des Chrétiens, des Juifs, communautarisant et soudant la Oumma, la communauté des Croyants, soi-disant victime de persécutions en France.
Loin de l’image de la religion de  Fraternité, d’Amour, de Paix et Tolérance que les mass-média ne cessent de vouloir faire avalider dans la conscience collective.

Parmi les prédicateurs venant faire de la propagande islamique sur Mitry-Mory, on peut citer, l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas venu donner une conférence le 28 février 2014 (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, prédicateur invité à la Mosquée de Mitry-Mory, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée régulièrement par Youtube, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

Autre conférencier de renom, Éric Younous invité le 24 octobre 2014 à la Mosquée de Mitry-Mory
Éric Younous a renié la parole de Dieu révélée en Jésus Christ en se convertissant à l’Islam, il s’est formé à l’Islam wahhabite le plus rigoriste pendant plusieurs années en Arabie Saoudite, et est revenu en France pour endoctriner des milliers de Musulmans

En niant la Parole de Dieu, d’Humilité, d’entraide envers son Prochain, révélée en Jésus Christ, ce prédicateur se fourvoie dans le péché en propageant une idéologie intolérante, misogyne, antichrétienne et antisémite dans les plus grandes Mosquées de France.
Éric Younous considère par exemple que les Juifs sont punis par Allah, peuple de l’inaction, ou encore que les Musulmans sont persécutés, et traités comme « des animaux » en France.

Dans sa conférence délivrée à la Mosquée de Mitry-Mory, Éric Younous nous explique la notion de Fraternité en Islam :

-                                      651986MosquePontoise2EricYounous2 Abou Omar

Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous, invité à donner une conférence à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 24 octobre 2014

« Oh vous les porteurs de la Foi ! Craignez votre seigneur, celui qui vous a créé d’une seule âme, et de cette âme là il a crée sa femme, et de ces deux là, il a créé beaucoup d’hommes et de femmes qui ont peuplé la Terre.
ça veut dire que l’on a en premier lieu une relation avec tous les autres êtres humains, mais il y a une certaine partie de la population musulmane qui utilise cette « Fraternité humaine » (en arabe) pour la faire passer pour une « Fraternité religieuse » (en arabe), ce n’est pas du tout la même chose.
Il y a des gens qui parlent de cette fraternité humaine, et voient un non-musulman, et devant tout le monde l’appelle « Mon Frère ». Moi, quand je te vois appeler un non-musulman « Mon Frère », je ne suis pas en train de penser à Allah, à la Fraternité humaine, et tu le sais très bien. J’ai vu ça surtout en Afrique, et aussi ici, certaines instances tentent de mettre ça en place, c’est le fait de dire : « Islam, Chrétiens, Juifs, c’est pareil ! Vrai ou faux ? On ira tous au Paradis, main dans la main, en chantant des chansons. » ça c’est faux.
La relation que l’on a avec son Frère oui, il y a cette fraternité qui existe, mais on ne doit pas appeler un non-musulman, « mon Frère », car sinon, on va dans le sens de qui ? De ceux qui disent que les Chrétiens, les Musulmans, on est tous Frères ! Non, on n’est pas Frères, on n’est pas Frères, on est Frères dans l’Humanité, c’est vrai, mais au niveau du mon dhin (religion) de mon mode de vie qui est l’Islam ? Et que fait-on des versets ?
Le seul mode de vie qui est accepté par Allah, c’est l’Islam, ce n’est pas autre chose.

La seule vocation des Croyants, c’est d’être Frères, vous ne serez de véritables Croyants que lorsque vous aimerez pour vos Frères, ce que tu aimes pour toi même. Ici le Frère, ce n’est pas le Frère d’Humanité, c’est le Frère du dhin (religion), et cette relation, c’est la plus forte que tu puisses trouver sur cette Terre. »
[40:41]
Éric Younous en conférence le 24 octobre 2014 à la Mosquée de Mitry-Mory : « Être Frères, mais pourquoi ? » (hard-copy) (également disponible sur ce lien)

D’après Éric Younous, la Fraternité a plusieurs degrés en Islam. On ne peut aimer un Chrétien, un Juif, de la même manière qu’un Musulman. Un message radicalement opposé à celui de Jésus-Christ, qui demande à ses disciples d’aimer son Prochain comme soi-même.

Le prédicateur Abdallah Ben Mansour, est aussi un éminent invité de la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory.
Abdallah Ben Mansour est un militant islamiste, membre éminent fondateur de l’UOIF, il ne reconnaît pas l’existence de l’État d’Israël, et diffuse une propagande de l’Islam politique antisioniste dans les Mosquées de France, et dans les IESH en particulier, centres de formation des futurs imams des Mosquées de France.
Il milite également pour la mise en place de la Loi islamique, la Charia. Dans une conférence donnée à la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois, il expliquait à ses Fidèles Musulmans : « heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! ».
Lors du congrès de l’UOIF au salon du Bourget en 2013, il déclarait : « Les Musulmans ont construit la France et sont l’avenir de l’humanité »

-                                       937185MosqueMitryAbdallahBenMansour Allah

Abdallah Ben Mansour (au centre), un des membres fondateurs de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans en France, donne une conférence à la Mosquée des « Lumières » de Mitry-Mory (17 juin 2016). A droite, le président de l’ASCCM, Hadj Fares (hard-copy)

 

-                                                       684398MosqueMitryprdicateursradicaux antisémitisme

Les mois de juin-juillet 2016, période de Ramadan, furent propices à l’affermissement de la Foi des Croyants.
L’association de la Mosquée « des Lumières » a organisé l’été 2016, la venue de prédicateurs antioccidentaux, antisémites, et misogynes pour endoctriner la communauté musulmane de Mitry-Mory au rejet des valeurs de l’Occident.

-                                                          637305MosqueTroyesHaniRamadan antisionisme

Parmi les prédicateurs de la Mosquée de Mitry-Mory, Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Le prédicateur se livre également à une véritable propagande contre l’état d’Israël et soutient l’organisation terroriste du Hamas.
Pour Hani Ramadan, les Chrétiens n’ont pas « le coeur pur », car ils croient en la Trinité.
Un champion de la tolérance et du vivre-ensemble ?

-                                       938844MosqueCCIFHassenBounamcha ASCCM

Hassen Bounamcha, l’imam d’Aubervilliers misogyne, antioccidental et homophobe, invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 12 juin 2016

Dans ses conférences dispensées devant les fidèles Musulmans, Hassen Bounamcha, surnommé « l’aami Hassan », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                              183299MosqueMitryLarbiKechat charia

Larbi Kechat, gestionnaire de la Mosquée fondamentaliste et antioccidentale Addawa à Paris (XIX arrondissement), invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 2 juillet 2016

-                                                      720126MosqueVilleneuveAbouOmar Charlotte Blandiot-Faride

Le prédicateur antisémite et antioccidental Abou Omar, invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 1er juillet 2016

-                                               165311MosqueGrignyOmarDourmaneFSIP christianophobie

L’islamiste politique antisioniste et antioccidental Omar Dourmane, proche des Frères Musulmans, invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 25 juin 2016

-                                                                  281241MosqueIvryMohamedBajrafil communisme

L’imam de la Mosquée d’Ivry-sur-Seine, Mohamed Bajrafil, qui développe une propagande anti-occidentale et donne des « leçons d’Humanité à la France », invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 10 juin 2016

La municipalité de Mitry-Mory n’a pris aucune mesure pour empêcher la venue de tous ces prédicateurs, connus pour leur dangerosité, induisant chez les Fidèles Musulmans le ressentiment de vivre en pays hostile, où ils ne peuvent pas pratiquer librement leur Foi.
Tout cela générant un climat malsain et délétère, participant à la destruction de la cohésion sociale et favorisant l’émergence de communautarisme islamique.

 

-                                    606375MosqueMitryCharlotteBlandiotFaride Coran

Charlotte Blandiot-Faride (à droite sur la photo), le maire communiste de Mitry-Mory, dans la lignée de ses prédecesseurs Corinne Dupont (au centre) et Jean-Pierre Bontoux (à gauche), autorise l’implantation d’une future Mosquée Cathédrale sur la commune, favorisant par ses prédicateurs l’émergence d’un Islam radical antioccidental, antisémite et misogyne, minant la cohésion sociale sur le long terme.

26 août, 2016

Le Cheikh Mohamed Beggas, imam de la Grande Mosquée de Persan, enseigne à ses fidèles Musulmans comment bien frapper sa femme

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 05 min

Les lieux de culte de l’Islam radical sunnite sont déjà bien implantés dans le département du Val d’Oise, modifiant progressivement le paysage cultuel et ethnique de la banlieue nord de Paris (on peut le constater par exemple à Cergy, Pontoise, Sannois, Montigny-les-Cormeilles ou Argenteuil).
La Grande Mosquée Al Ikhlas de la ville de Persan représente un des bastions typique d’endoctrinement de la population musulmane aux préceptes fondamentalistes de l’Islam.

Tenu par les « Algériens », le centre cultuel islamique de Persan compte environ 7 à 800 fidèles, et a couté 1 million d’euros.
La construction est réalisée sur une surface de 950 m² dont un bâtiment administratif existant et comporte une salle de prière homme au RDC, dune capacité de 627 fidèles, d’une salle de prière pour les femmes en mezzanine, à l’étage d’une capacité de 218 fidèles, ainsi que trois classes coraniques pour apprendre aux enfants les préceptes de l’Islam.
Un dôme recouvre le lieu de culte.

-                                          Le Cheikh Mohamed Beggas, imam de la Grande Mosquée de Persan, enseigne à ses fidèles Musulmans comment bien frapper sa femme dans Politique 1538262094-mosquee-persan

-                                           Façade d’entrée de la Grande Mosquée al Ikhlas de Persan

-                                           1538262068-mosquee-persan-fideles Allah dans religion

-                                             Salle de prière hommes de la Grande Mosquée de Persan

La Mosquée fonctionne bien entendu avec l’accord des autorités locales, Le préfet du Val d’Oise et l’ex-maire DVD Arnaud Bazin ont participé le 7 août 2013 à la fête musulmane de l’aïd-moubarak dans le lieu de culte.

Qu’enseigne-t-on à la Mosquée de Persan aux Fidèles de la Mosquée ?

Le site officiel de la Mosquée de Persan détaille la vie du Prophète Mohamed, guide parfait de tous les Musulmans.
Un article sur la mythique bataille de Badr qui a conduit a affermir par la ruse et la guerre, la puissance des Musulmans guidés par le Prophète Mohamed (hard-copy).
Court extrait de l’article :
« La caravane transportait d’énormes richesses appartenant aux gens de La Mecque. Elle comportait mille chameaux, chargés de biens dont la valeur s’estimait à 50 000 dinars au moins. Seuls 40 hommes environ l’escortaient. En conséquence, c’étaient là pour les musulmans la grande occasion de porter aux gens de la Mecque un dur coup économique. A cette fin, le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) s’adressant aux musulmans déclara :
« Voici la caravane de Koraich transportant leurs biens. Allez vers elle! Allah vous aidera peut-être à la capturer.»
[...]
« Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) donna enfin à son armée l’ordre de contre-attaquer disant :
« Chargez ! »
Il les exhorta à la lutte en ces termes :
« Par celui dont l’âme de Muhammad est entre les mains ! Allah fera accéder au paradis quiconque d’entre vous aura combattu, aujourd’hui, dans la patience et l’endurance, chargeant et sans s’enfuir, jusqu’au moment où on le tue. »
À cet égard, il dit aussi, incitant ses hommes au combat :
«Debout ! Obtenez un paradis aussi large que les cieux et la terre ! »
[...]
« Après avoir redressé les rangs, Le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) ordonna à son armée de ne commencer à se battre que sur son ordre. Ensuite, il donna à ses hommes des directives particulières relatives aux arts martiaux disant :
« S’ils se dirigent vers vous en masse, utilisez vos flèches et à égard, veillez à les économiser. Ne dégainez vos épées que lorsqu’ils vous auront enveloppés. »
[...]
« Les signes d’échec et de désordre se multiplièrent dans les rangs adverses, car les polythéistes n’arrêtaient de s’écrouler et de s’effondrer face, à la violence des attaques lancées par les musulmans. La bataille touchait à sa fin. Les polythéistes, commençaient à se sauver en catastrophe suivie par les musulmans qui leur montaient au dos, les constituaient prisonniers ou les tuaient jusqu’à ce que prît forme la déroute. »

L’article « la bataille de Badr » montre un Prophète chef de guerre, agressif, menant ses troupes au combat, pilleur de caravanes pour amasser son butin (lire également la sourate « al anfal » (le butin) du Coran pour plus de détails).
Le récit de la bataille de Badr montrant la puissance militaire de l’Islam et de son Prophète, est enseignée dans toutes les Mosquées de l’Islam sunnite de France, puisqu’elle fait partie de la sunna (voie du Prophète).
Est-ce que cette image du « beau modèle » jihadiste, incite les Musulmans au calme, à la paix, à la sérénité ?
On est là bien loin de l’image christique du Jésus de la Bible, sans armées, demandant à ses apôtres de transmettre la Parole d’Humilité, de Pardon, et Amour.

-                                           1538262020-mosquee-persan-jihad antisémitisme

-                                             1538262020-mosquee-persan-prophete-mohamed-jihad Arnaud Bazin

La Mosquée de Persan nous décrit dans le récit de la bataillle de Badr, un Prophète Mohamed agressif, chef de guerre, pilleur de caravanes et prônant le Jihad islamique, la guerre sainte armée contre les Mécréants (polythéistes). De quoi aviver de nouvelles professions ?

-                                                          1538262051-mosquee-persan-jesus Bible

Le Jésus miséricordieux, préchant la Parole de Dieu d’Humilité, d’Amour et de Paix dans la Bible, est catégoriquement nié par les écrits coraniques décrivant un Jésus (Issa) anti-Chrétien, donc sans aucune notion de rachat des péchés, ni de rédemption.

L’article mis en ligne sur la vie du Christ sur le site de la Mosquée de Persan, decrit un Jésus (Issa pour les Musulmans) anti-chrétien, la négation des textes sacrés de la Bible, de la Trinité et de la Crucifixion du Christ, bref, un rejet et un mépris explicite total du Christianisme et de la vie de Jésus pleine de miséricorde.
Le périple de Jésus dans la Bible, sa Parole, ses commandements, sont en opposition stricte à la doctrine du Prophète Mohamed fondée sur la puissance militaire, le pouvoir et l’argent. C’est la raison pour laquelle le Jésus de la Bible est tant décrié dans le Coran par les Musulmans.

Extraits de l’article sur la vie du Jésus Musulman, Issa, sur le  site de la Mosquée de Persan (hard-copy) :
« Allâh a dit : {Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allâh et en Ses rs. Et ne dites pas « Trois ». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allâh n’est qu’un Allâh unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. Jamais le Messie ne trouve indigne d’être un serviteur d’Allah, ni les anges rapprochés [de Lui].} (4/171-172) »

« Allâh a dit : {Certes sont mécréants ceux qui disent : « Allah, c’est le Messie, fils de Marie ! » – Dis : « Qui donc détient quelque chose d’Allâh (pour L’empêcher), s’Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre ?… A Allâh seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux ». Il crée ce qu’Il veut. Et Allâh est Omnipotent.} (5/17) »

« Allâh a dit : {Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : « En vérité, Allâh c’est le Messie, fils de Marie. » Alors que le Messie a dit : « Ô enfants d’Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur ». Quiconque associe à Allâh (d’autres divinités) Allâh lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !} (5/72) »

« Allâh a dit : {et à cause leur parole : « Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah »… Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant ! »

Ne dites pas « trois » cessez ! La Trinité, le credo des Chrétiens est catégoriquement nié, les mécréants qui disent cela, ou que Jésus a été crucifié, Allah leur interdit le Paradis, et leur refuge sera le Feu de l’Enfer. Voilà le destin funeste des Chrétiens prédit par l’Islam !

On peut par ailleurs constater que les prédicateurs invités à la Mosquée de Persan ont des liens avec des mouvements fondamentalistes de l’Islam politique antioccidental.

-                                         1538262068-mosquee-persan-hassan-younes charia
Hassan Younès, l’imam radical de la Mosquée de Beauvais liée à la confrérie des Frères Musulmans (UOIF), une organisation politique antioccidentale et antisioniste, a donné un sermon à la Mosquée de Persan le 11 juin 2016 (hard-copy)

Autre invité de marque de la Mosquée de Persan en juin 2016, le cheikh Dhaou Meskine.
Ce prédicateur a déja fait l’objet de procédures judiciaires en 2006, soupçonné de malversations auprès de puissances étrangères et financement du terrorisme en tant que secrétaire du Conseil des Imams de France, dont le trésorier n’est autre que Abdelhakim Sefrioui, que nos lecteurs assidus connaissent déjà, puisque ce dernier est un des leaders militants du Collectif Cheikh Yassine, association politique soutenant l’organisation terroriste du Hamas.

Dhaou Meskine est un militant de la politique de victimisation. Les Musulmans seraient persécutés en France par un état raciste, et il est de leur devoir de se souder pour affronter cet ennemi commun.
Court extrait de son intervention à la Mosquée de Persan en juin 2016 sur la chaîne Youtube de la Mosquée de Persan (hard-copy)

-                                                   1538262081-mosquee-persan-dhaou-meskine chrétiens
Le prédicateur radical Dhaou Meskine explique aux Musulmans que leur communauté est victime de persécution et de racisme en France

« Tant que la Oumma n’aura pas su donner de la valeur à ses imams et de ses dirigeants comment doivent être ces imams, comme c’est le cas dans les autres religions, juives, catholiques, même bouddhiste, Tant que les Musulmans gardent cette exception pour les pousser derrière et les expulser en deux minutes Comment se fait-il que imam, c’est le seul métier où l’on peut être expulsé ?
C’est le seul métier qui n’a pas de droits sociaux, c’est le seul métier qui n’a pas de syndicats pour les protéger, c’est le seul métier qu’on peut éliminer en deux minutes après une vie de quinze ou vingt ans dans un quartier dans lequel ont grandi ses enfants, dans lequel son épouse est près de ses proches, il sera obligé de couper toutes ces relations là, pour recommencer sa vie à zéro dans d’autres quartiers, dont sa famille n’est pas adaptée. Comment ne pas donner cette sécurité aux imams ?
C’est simple : quand l’oumma saura donner de l’importance à ses imams pour diriger dans le domaine religieux, c’est une oumma qui pourra lever la tête, tant que la oumma n’arrivera pas à donner cette importance à ses imams, elle ne lèvera jamais la tête. C’est l’un des problèmes de notre communauté musulmane ici, dans ce pays, et dans d’autres pays, il faut le dire avec franchise, avec fraternité, ce n’est pas une critique, ce n’est pas une attaque, mais la description de la solution sans laquelle on ne peut aller très loin. »

[40:36]
« Les uns et les autres s’iquiètent quand ils voient le racisme galoper surtout quand il arrive dans quelques média, et dans la bouche d’hommes politiques qui ont échoué à trouver un programme économique ou politique honorable pour ce pays, il leur reste pour avoir des voix, à insulter les Musulmans, ils ne sont pas en harmonie avec les valeurs de la république, telles que la fraternité, la liberté et l’égalité.
Nous sommes plus proche des valeurs de la République que ces gens dans les média qui sont en train de propager la haine contre les gens. Nous sommes plus proche des valeurs de la République que ces gens qui prônent le racisme. »

[49:13]

L’imam Dhaou Meskine ne condamne jamais les imams radicaux. Pour lui, tout imam expulsé ou sous contrôle judiciaire est une victime du racisme du gouvernement français, indépendamment de ce qu’il peut précher à ses Fidèles (incitation au jihad, discours misogynes, antisémites, antichrétiens, etc…).
La oumma (communauté des Croyants) ne doit pas se laisser faire face à l’injustice et doit réagir, « lever la tête ». Dhaou Meskine exhorte implicitement les Musulmans à se révolter contre les institutions politiques françaises.

L’imam de la Mosquée de Persan Mohamed Beggas, est aussi un fervent prédicateur, voici son explication de la sourate la plus célèbre du Coran, « al fatiha » (l’ouverture), devant ses Fidèles Musulmans, un extrait (hard-copy) :

« La sourate de al fatiha finit par quoi ? « ceux qui ont encouru ta colère », ce sont les fils d’Israël, les Juifs, la sourate de la vache (Al Baqarah) décrit ce qu’ils ont fait, et pourquoi Allah est en colère contre eux. Pourquoi Allah est-il en colère contre les Juifs ? Ce n’est pas dans la sourate Al fatiha, mais dans la sourate Al Baqarah (la vache). Et les Égarés, c’est qui ? Les Chrétiens. C’est dans la sourate Al Imran, elle parle des Chrétiens et de ce qu’ils ont fait. »
[45:14]

-                                                 1538262460-mosquee-persan-al-fatiha christianisme

Récitée cinq fois par jour dans leurs prières quotidiennes, la sourate « al Fatiha » exhorte les Musulmans à ne pas suivre « ceux contre qui Allah est en colère » (les Juifs), et les Égarés (les Chrétiens), d’après Mohamed Beggas.
Un bel exemple de fraternité entre communautés religieuses ?

Autre sourate du Coran Al Baqarah (écoutez la partie 2) commentée par le cheikh Mohamed Beggas (hard-copy):
« Ils (les Juifs, fils d’Israël) ont demandé à Allah un jour où on ne travaille pas, un jour où on s’occupe que de l’adoration, ils ont demandé le samedi, mais ils dormaient, en ne faisant pas d’adoration, c’est le repos. Comme c’est interdit de travailler le samedi, Allah leur a imposé une épreuve, chasser le poisson.
Ils jettent le filet le vendredi, et le tirent le dimanche, on n’a pas travaillé le samedi. Leur travail c’est quoi ? Voir les ordres, voir les versets, ce qu’il y a dans la thorah, leur religion est un arbre avec beaucoup de branches dans lequel lorsqu’ils ne trouvent pas leur intérêt, ils sautent sur une autre branche, puis sur une autre, et encore sur une autre. C’est le travail de qui ça ? C’est le travail des singes. C’est pour ça que Allah les a transformés en singes, et les vieux, en cochons. »
[17:47]

Le cheikh Mohamed Beggas se livre ici à une critique violente du shabbat des Juifs, le samedi étant un jour de repos qui ne servirait qu’à dormir sans adorer Dieu, une trahison de la Thorah et de la Parole d’Allah, et justifie dans l’inconscient collectif des Musulmans, que les Juifs soient transformés en singes et en porcs.
Un mépris explicite du Shabbat et de la communauté juive.

Mohamed Beggas explique également à partir du Coran quelles sont les relations que les hommes doivent entretenir avec leurs femmes, la meilleure des façons de plaire à Allah (an Nissa écoutez la partie 2) (hard-copy):

-                                      1538262020-mosquee-persan-mohamed-beggas christianophobie

L’imam de la Mosquée de Persan Mohamed Beggas enseigne à ses Fidèles comment frapper sa femme si elle désobéit.

« Lorsque la femme prétend être au-dessus de l’homme, que c’est elle qui doit décider, c’est plus que de la désobéissance, ou bien le fait de refuser des rapport sexuels avec l’homme. Il demande, elle dit non. Dans ce cas là, que fait l’homme ? La fornication à l’extérieur ? Non.
Allah nous donne la procédure à faire. Il y a des femmes qui peuvent comprendre, même quand elles sont en colère, juste avec la parole. Allah dit : « exhortez-les ». La deuxième solution, éloignez-vous d’elles dans leurs lits, c’est la deuxième étape. La femme qui aime son mari, va revenir, mais dans le cas où même ça, ça ne marche pas, frappez-les.
Comment frapper, et pourquoi frapper ? Imaginez-vous un homme qui entende que sa femme elle a un copain ? Frapper lui permet d’absorber la colère. Est-ce que c’est un mal ? C’est un bien. Quelq’un qui n’est pas musulman va se permettre de tuer sa femme parce qu’elle l’a trahi. Comment tu frappes, avec un tuyau de gaz ? Avec les gifles ? c’est haram (interdit). On n’a pas le droit en Islam de frapper un âne au niveau de la tête, alors la femme non plus.
Comment frapper la femme ? La majorité des savants disent avec le siwak (branche d’un arbre) qui a 20 cm, et qui est tout fin, c’est ça frapper la femme. La raison n’est pas pour faire du mal, c’est ce qu’on doit comprendre, c’est pour montrer que je suis en colère contre toi, c’est la seule raison, et pour absorber la colère en même temps. »
[14:00]

L’Islam est totalitaire, puisque tout est légiféré, y compris les rapports dans le couple. L’homme domine la femme, elle doit lui être soumise et lui obéir, avoir des rapports sexuels sur demande, et en cas de désobéissance, l’homme a autorisation de la frapper, en évitant toutefois le visage (comme l’âne, on ne frappe pas la femme au visage !), et en utilisant une branche de siwak de 20 cm.
Mais si on n’a pas de branche de siwak sous la main, comment punir la femme ? Que faut-il utiliser ? Un fouet ? une ceinture ?
L’imam Mohamed Beggas importe en Occident les principes des rapports dominant/dominé existant dans les familles patriarcales des sociétés du monde islamique, incompatibles avec le modèle issu des sociétés chrétiennes et le principe de complicité dans la vie de couple, tel que formulé dans la Bible : « l’homme laissera son père et sa mère, et se joindra à sa femme, et les deux ne seront qu’une seule chair. » (Matthieu 19:5).

Les féministes, toujours promptes à réagir dès qu’il s’agit d’intégrisme catholique, restent cependant totalement muettes vis à vis de ces prédicateurs qui sont pourtant légions dans les Mosquées de France (consulter l’intégralité du site « Islam mine l’Europe ») obligeant la femme à porter le voile islamique, car pure et chaste en se différenciant ainsi des mécréantes, et important les lois religieuses de la Charia, incompatibles avec le mode de vie occidental.

-                                            1538262068-mosquee-persan-jean-luc-nevache Coran

-                                         1538262081-mosquee-persan-arnaud-bazin Dhaou Meskine

-                                           1538262020-mosquee-persan-prefet-val-oise femmes

Le préfet du Val d’Oise Jean-Luc Névache (photo du haut) et l’ex-maire DVD Arnaud Bazin (photo du milieu) entourant l’imam fondamentaliste misogyne Mohamed Beggas, au cours de la fête de l’aïd-moubarak à la Mosquée de Persan le 7 août 2013.
Les autorités locales ont délibérément laissé s’installer sur Persan des prédicateurs de l’Islam radical communautariste, endoctrinant les Musulmans au fondamentalisme islamique antioccidental, antichrétien et misogyne, condamnant le vivre-ensemble sur le long terme.

16 juin, 2016

Le prédicateur Noureddine Aoussat propage sa doctrine antisioniste et anti-occidentale dans les Mosquées de France : « Le mal est fait au nom d’une idéologie colonialiste, raciste et athéiste qu’on appelle le sionisme »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 03 min

Pour islamiser la France, c’est-à-dire organiser à grande échelle la soumission des populations aux préceptes de la charia islamique, des prédicateurs charismatiques arpentent depuis environ trois décennies l’hexagone, on peut citer Tariq Ramadan, Rachid Houdeyfa, Abdallah Ben Mansour, Nader Abou Anas, et des centaines d’autres dont les conférences ont déjà été largement analysées sur « Islam mine l’Europe ».

Il ne s’agit pas pour ces précheurs de décréter le jihad islamique, combat armé contre les Infidèles car la Oumma (communauté des Croyants) est encore minoritaire sur le sol français, mais de gagner la bataille idéologique par la massification du nombre sur le long terme grâce au jeu d’un triple cocktail détonnant : immigration massive, naissances, conversions à l’Islam.
Dans les Mosquées et les sites internet administrés par des associations islamiques, l’Occident est décrit comme un monde pervers et débauché, justifiant ainsi le rejet du Christianisme et du Judaïsme, considérées comme de fausses religions de perdition.
la nécessité de militer pour le port voile islamique, de s’assurer et de surveiller le bon respect du jeûne du Ramadan, de favoriser la non mixité sociale homme/femme, et d’imposer les lois islamiques, tout ceci en complète contradiction avec le Christianisme existant en Europe depuis 2000 ans, où les relations sociales ne sont pas basées sur les lois de pureté et d’impureté, mais sur la justice et l’injustice.

On va s’attacher à étudier plus particulièrement l’idéologie véhiculée par le prédicateur algérien Noureddine Aoussat, très actif dans les grandes Mosquées de France et les associations islamiques radicales.

-                                                Le prédicateur Noureddine Aoussat propage sa doctrine antisioniste et anti-occidentale dans les Mosquées de France :

Noureddine Aoussat fait partie d’un réseau fondamentaliste islamique émaillant toute la France, il donne des conférences dans les Mosquées de Lunel, Villeneuve-la-Garenne, Montpellier, Strasbourg, Béziers… toutes connues pour développer une idéologie islamique radicale et antioccidentale (lien 1, lien 2, lien 3, lien 4, lien 5).

-                                                           275217MosqueAoussatMohamedFranois2 Al-Duvair dans religion
Le prédicateur algérien Noureddine Aoussat (à droite) en compagnie de l’imam radical de la Mosquée de Joué-les-Tours, Mohamed François (hard-copy) qui interdit par exemple aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année, et demande aux Musulmans de ne pas se mêler aux Mécréants.

Noureddine Aoussat fut également invité à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 par l’imam Mohamed Khattabi qui considère Ben Laden comme un héros. Mohamed Khattabi est un prédicateur influent militant depuis plusieurs année sur Montpellier, où il endoctrine la communauté musulmane à une idéologie antioccidentale dans le but d’imposer la charia, il lutte également contre la laïcité, « on ne peut pas être Musulman et laïque » d’après lui.

-                                                323618MosqueAoussatRachidHoudeyfa Allah

Noureddine Aoussat soutient Rachid Abou Houdeyfa, l’imam de la Mosquée de Brest, un prédicateur misogyne et antioccidental (hard-copy)
Dans une conférence, Rachid Houdeyfa a déclaré qu’une femme sans hijab n’a pas de pudeur et donc pas d’honneur
:
« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »

Rachid Houdeyfa interdit aux enfants d’écouter de la musique, sinon ils se transformeront en singes et en porcs.

-                                                              473471MosqueAoussatHaniRamadan antisémitisme

Noureddine Aoussat prend la défense du prédicateur misogyne, antioccidental et antisémite Hani Ramadan (hard-copy), qui compare les Juifs à « des serpents, une race de vipères », Aoussat traite de « Kouffars », ceux qui mettent en cause cet islamiste.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Le 26 octobre 2009, à la Mosquée de Mulhouse, il déclarait que « La Trinité est rejetée, balayée dans l’Islam, je sais que celui qui professe la Trinité, son coeur ne peut pas être pur ». Les Chrétiens ne peuvent donc pas avoir le coeur pur d’après Hani Ramadan. Ils seraient donc naturellement méchants et haineux ?
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

-                                                                           337639MosqueAoussatBounamcha antisionisme

Noureddine Aoussat donne une conférence à la Mosquée de Corbeil-Essonnes, avec l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers, Hassen Bounamcha (au centre) le 20 mai 2016 (hard-copy).
Dans ses conférences, Hassen Bounamcha explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

Pour se faire une idée plus claire de l’état d’esprit de Noureddine Aoussat, écoutons une de ses prédications, donnée à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 :

Image de prévisualisation YouTube
« C’est Allah qui a envoyé son Messager, avec la religion de la vérité, afin qu’elle triomphe, qu’elle prenne le dessus sur tout, même si les polythéistes et les Mécréants voudraient autre chose, voudraient l’arrêter, ils ne pourront pas le faire. »
[44:34]
« Des Mosquées sont perquisitionnées en France, ça ne me regarde pas ! Des Mosquées sont fermées en France, ça ne me regarde pas ! Des imams sont assignés à résidence, ça ne me regarde pas ! Ce n’est pas moi. Alors toi t’es qui alors, t’es qui ? T’es qui !? Va ailleurs ! Va ailleurs ! Parce qu’ici, il n’y a qu’un seul corps, quand dans ce corps là, il y a une partie qui souffre, c’est tout le corps qui souffre. Vous croyez que je pourrai faire ce sermon, si j’avais une rage de dents ? Vous croyez que je pourrai faire ce discours, si j’avais une sinusite, un mal de tête ? Je ne peux pas parler en souffrant !
Quand il y a une partie du corps qui souffre, c’est tout le corps qui souffre. Nos Mosquées ne peuvent pas souffrir et nous être dans la quiétude et la sérénité, non, on doit souffrir ! Nos imams souffrent, on ne doit pas rester dans la sérenité et la tranquillité.

Il y a eu des attouchements sur des filles, des femmes, pendant les perquisitions, il y a eu des insultes, il y a eu des brimades, une femme toute seule qui se trouve dans un foyer, la police arrive, c’était chez l’asssociation Beytouna, dans la région parisienne dans le 93, on l’insulte, on la menace, on l’injurie, on lui dit des paroles blessantes. On souffre de cela, on ne l’accepte pas ! On ne l’accepte pas ! On ne saurait l’accepter, sinon, on n’a qu’à aller ailleurs choisir une autre religion, mais tant que je suis Musulman, la souffrance du Musulman est aussi ma souffrance ! »
[45:30]
sermon de Noureddine Aoussat à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 (hard-copy)

Noureddine Aoussat considère que l’Islam doit prendre le « dessus sur tout », contre les polythéistes et les Mécréants. Belle preuve de fraternité et d’amitié entre les peuples !
Noureddine Aoussat demande aux Musulmans de manifester leur solidarité vis à vis des responsables d’associations de l’Islam radial qui ont été perquisitionnées par la police dans le cadre des attentats terroristes ayant eu lieu à Paris le 13 novembre 2015. Ces associations sont soupçonnées de faire de l’incitation à la haine et au meurtre, en préparant des combattants au Jihad islamique.
Ces précheurs de haine sont transformés par Noureddine Aoussat en martyrs Musulmans qu’il faudrait défendre, car c’est l’ensemble de la communauté musulmane qui serait ainsi visée, blessée, humiliée par la police française.
Noureddine Aoussat instaure ainsi un sentiment de rejet de la communauté française, en radicalisant la Oumma contre l’État Français et sa police qui saliraient les Musulmans.
Le prédicateur ne fait donc aucune différence entre islamistes radicaux, jihadistes, ce sont tous des Musulmans qui doivent être protégés et soutenus par la Oumma, la communauté des Croyants.

Sur sa page Facebook officielle, Noureddine Aoussat va jusqu’à attaquer directement l’état français, qu’il accuse de martyriser les Musulmans en utilisant le terme « Jihad » à tort (hard-copy).

-                                            725634MosqueAoussatJIhad2 Boukhari

-                                              803721MosqueAoussatJihad4 charia

« En France, ce mot est mal traduit. Le djihad est l’effort que l’on doit faire contre soi, contre ses penchants, pour plaire à Allah. C’est aussi l’effort pour la piété, le pèlerinage, le respect filial. Les poseurs de bombes sont des terroristes et pas des djihadistes. Le terrorisme n’est pas un acte héroïque. » Le conférencier s’en est alors pris à tous ceux du gouvernement« qui le savent mais qui n’en parlent pas ».
Conférence de Noureddine Aoussat à la Mosquée ar-Rhama de Béziers le 22 février 2015

« j’avais osé écrire en toute conscience :  » par acte de résistance à cette guerre sémantique (menée contre les musulmans en France notamment), et en signe de ma dénonciation des amalgames, je dis : je suis djihadiste »
Mon post prémonitoire ne fait que se confirmer aujourd’hui au-delà de ce que je pouvais appréhender et redouter il y a de cela quatorze mois.
Pour ceux qui auraient besoin de plus d’explication, et en deux mots : Accepte-tu en tant que musulman, musulmane qu’on pervertisse un terme et concept central de ta religion ? : En l’occurrence le terme DJIHAD ? Alors, si tu n’es pas content indigne-toi ! »
Noureddine Aoussat sur sa page Facebook le 24 février 2015

« - 1ère : L’intitulé lui-même porte à confusion et ne manque pas de nourrir les amalgames les plus abjects. Tant et si bien, qu’il suffit de supprimer le suffixe « isme » pour se retrouver au cœur de l’islamophobie.
– 2ème : La planche visible sur le site du ministère de l’intérieur, intitulée :  » Les premiers signes qui peuvent alerter » est d’un bricolage, d’une légèreté pour un sujet si grave, et d’un amalgame tout simplement scandaleux et dangereux.
– 3ème : En somme « on chercherait à promouvoir ce « djihadisme » au lieu de le combattre qu’on ne s’y prendrait pas autrement »
Noureddine Aoussat sur sa page Facebook le 29 janvier 2015

Noureddine Aoussat nie le concept de Jihad comme guerre sainte, invoquée pourtant par le Prophète Mohamed pour fortifier sa puissance militaire. Le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, a mené personnellement son armée dans plus d’une vingtaine de batailles pour asseoir son pouvoir politique.
Le terme jihad est clairement évoqué et défini dans les textes sacrés de l’Islam, en particulier dans la sounnah du Prophète Mohamed.
On peut se référer par exemple au sahih Boukhari tome 4 p80-262, ouvrage dans lequel, sur près de deux cents pages, sont édictées les règles de combat contre les infidèles, la gestion des otages, l’échanges de prisonniers, quand combattre, comment tendre des pièges, comment partager le butin récolté après les pillages, etc… Le sahih Boukhari est consultable dans toutes les Mosquées de l’Islam sunnite de France, il est une référence pour les combattants de Daesh (en particulier, Boukhari est souvent cité dans leur périodique « Dar-al-Islam »), afin de devenir de parfaits Musulmans.

-                                     762894MosqueAoussatBoukharijihad chrétiens
Court extrait de la table des matières du tome 4 du sahih Boukhari sur les règles de la guerre sainte contre les Infidèles, les Chrétiens, les Juifs, les païens. Un des ouvrages les plus diffusés de l’Islam sunnite après le Coran dans les Mosquées de France et auprès des combattants du Jihad islamique.

Noureddine Aoussat veut donc ainsi faire croire que l’Islam n’a rien à voir avec les attentats terroristes et la guerre sainte, déculpabiliser le dogme islamique de toute responsabilité dans les attaques, alors qu’il en est l’essence même.

Noureddine Aoussat développe par ailleurs dans ses conférences et ses messages, une propagande politique antifrançaise et antisioniste, dans le but de radicaliser la communauté musulmane. Quelques exemples que l’on peut trouver sur son compte Facebook officiel (hard-copy) :

 -                                               561813MosqueAoussatantisionisme2 christianisme

 » Quand vous avez une force d’occupation, en l’occurrence Israël, qui au nom d’une idéologie qu’on appelle le sionisme, massacre un peuple, chasse de leur territoire une autre partie, installe des colonies et saccage même les cultures et déracine des oliviers centenaires, comment faut-il qualifier cela ?
Eh ben tout simplement que si on n’est pas antisionistes, c’est qu’on pense que ceci est fait au nom d’une origine, en l’occurrence le sémitisme, ce qui est faut !
Ou encore que tous ce MAL fait aux palestiniens est fait au nom d’une religion, en l’occurrence le judaïsme, ce qui est archi faux.
En fait tout simplement parce que ce MAL est fait au nom d’une idéologie colonialiste, raciste et athéiste qu’on appelle le sionisme.
Voilà pourquoi de facto les anti antisionistes sont les vrais antisémites… »

-                                                    857381MosqueAoussatSin christianophobie

Commentant la mort du caricaturiste Siné, Noureddine Aoussat révèle à nouveau son obsession antisioniste :
« Personnellement, je n’aimais guère sa vulgarité, qui m’irritait. Cependant, il méritait bien le respect car il n’a ni courbé l’échine ni abdiqué sa liberté d’expression devant les lobbys sionistes et leurs chiens de gardes. »

-                                                 856369MosqueAoussatsyrieantiFrance2 Coran

Noureddine Aoussat accuse la France de « ruiner ses valeurs et son honneur » en ne réagissant pas face aux massacres perpétrés par les jihadistes (photo du village chrétien Al-Duvair en Syrie dont la population a été massacrée par les rebelles jihadistes).

Pourquoi l’État Français permet-il à Noureddine Aoussat de précher dans les Mosquées ? Pour quelle raison ce réseau islamique politique misogyne, antioccidental et antisioniste, qui tisse sa toile sur tout le territoire, n’est-il pas démantelé ?

20 avril, 2016

La Mosquée de Lieusaint sous l’influence de prédicateurs de l’Islam radical misogyne, antisioniste et antioccidental

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 03 min

Depuis plus d’une trentaine d’années, l’islamisation progresse sur le territoire français en mode « peau de léopard », c’est-à-dire par l’intermédiaire de différents réseaux locaux implantés et dispersés dans les régions de France, qui s’étendent progressivement pour à terme, recouvrir tout le territoire. « Islam mine l’Europe » analyse depuis plusieurs années la progression de ces réseaux, que se soit au nord (Lille, Pas-de-Calais…), dans l’est (Mulhouse, Strasbourg, Metz,…), en Provence, en Aquitaine, en Bretagne ou encore sur la région parisienne.

La « tâche léopard » de l’est parisien s’étend assez vite sur le département de la Seine-et-Marne (77), les points d’ancrage sont représentés en différents lieux de Culte gérés par des associations fondamentalistes liées à la mouvance salafiste, wahhabite et des Frères Musulmans, avec entre autres les Mosquées de Savigny-le-Temple, Torcy, Bussy-Saint-Georges, Noisiel,…

En avril 2016, la Mosquée de Lagny-sur-Marne a été fermée après enquête à cause de son imam controversé Mohamed Hammoumi accusé de prêches antisémites et d’endoctrinement de jeunes en vue du Jihad islamique contre les mécréants.

Lieusaint, commune de 11 000 habitants en Seine-et-Marne au sud-est de Paris dont approximativement 10% sont des Musulmans, est une des villes à fort taux d’islamisation sous le contrôle d’organisations fondamentalistes tels que les Frères Musulmans.
La principale organisation islamique sur la commune est l’Amicale des Musulmans de Lieusaint (AML).

Son objectif est d’offrir à la communauté musulmane un cadre et une structure pour accomplir les prières quotidiennes, l’apprentissage de la religion et de la langue arabe.
Pour satisfaire la communauté musulmane en plein essor, la municipalité de Lieusaint dirigée par le maire socialiste Michel Bisson accorde un permis de construire le 14 janvier 2013 à l’AML, et en mai 2015, c’est le début des travaux, avec la pose de la première pierre de la Mosquée.

-                                   La Mosquée de Lieusaint sous l'influence de prédicateurs de l'Islam radical misogyne, antisioniste et antioccidental dans Politique 131707MosqueLieusaintprojet

-                                           809483MosqueLieusaintprojet3 Ahmed Jaballah dans religion

Enracinement de l’Islam radical sur la commune de Lieusaint par la mise en oeuvre du projet de construction de la future Grande Mosquée, dirigé par l’Amicale des Musulmans de Lieusaint (AML) avec la bénédiction du maire socialiste Michel Bisson.

-                                     518338MosqueLieusaintprojet3 Allah

-                                             Chantier de la Mosquée de Lieusaint en cours depuis mai 2015

La Mosquée sera principalement constituée d’une salle de prière homme, d’une salle de prière femme, d’une école coranique pour endoctriner les jeunes Musulmans au fondamentalisme islamique composée de 2 salles de cours, et d’une bibliothèque.

L’AML dispose d’une page Facebook officielle (hard-copy) traçant les évènements se déroulant dans la Mosquée provisoire de Lieusaint, en particulier les conférences données par les imams et précheurs invités sur le lieu de culte, ainsi que les informations sur les avancements des travaux de la nouvelle Mosquée.

Parmi les prestigieux invités on trouve pêle-mêle :

-                                      473340MosqueLieusaintHaniRamadan antisémitisme

-                                                             847609MosqueLieusaintHassanIquioussen antisionisme

Le prédicateur Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Le 26 octobre 2009, à la Mosquée de Mulhouse, il déclarait que « La Trinité est rejetée, balayée dans l’Islam, je sais que celui qui professe la Trinité, son coeur ne peut pas être pur ». Les Chrétiens ne peuvent donc pas avoir le coeur pur d’après Hani Ramadan. Ils seraient donc naturellement méchants et haineux ?
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

-                                                     729762UOIFHaniRamadan charia

Le prédicateur antichrétien, antisémite, misogyne et antioccidental Hani Ramadan, invité par l’association islamique de Lieusaint le 23 mars 2013

 Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur Hassan Iquioussen, autre invité régulier de la Mosquée de Lieusaint (le 23 mars 2013 et le 22 mars 2014)

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                       420884MosqueLieusaintNaderAbouAnas3 christianophobie

Image de prévisualisation YouTube

L’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, théologien misogyne et prédicateur de référence pour les responsables de la Mosquée de Lieusaint, invité dans le lieu de Culte le 21 mars 2015 pour donner une conférence.

-                                                  274436AhmedJaballahMohamedMorsi Coran

Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF, la branche française de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans, est également un invité de marque de la Mosquée de Lieusaint. Sur la photo, Ahmed Jaballah (au centre) est en réunion de travail avec l’ex-président égyptien des Frères Musulmans Mohamed Morsi (à droite) en Égypte le 3 janvier 2013.

-                                                      240428MosqueLieusaintfondamentaliste femmes

L’association des Musulmans de Lieusaint est également une structure du Rassemblement des Associations Musulmanes de Sénart (RAMS) (hard-copy), une organisation qui regroupe des fondamentalistes Musulmans sous la bannière de plusieurs villes de Seine-et-Marne (Combs-La-Ville, Lieusaint, Moissy-Cramayel, Saint-Pierre-du-Perray, Savigny-le-Temple). L’affiche est une campagne de publicité pour la rencontre annuelle ayant eut lieu le 6 et 7 juin 2015 à Moissy-Cramayel.
On reconnaît les prédicateurs Nader Abou Anas, et Saïd Al Kamali, un fondamentaliste islamique marocain proche du président du CFCM Anouar Kbibech.

-                                                               460114MosqueLieusaintMohamedFranois France

Le 23 avril 2016, c’est l’imam de la Mosquée de Joué-les-Tours, le prédicateur Mohamed François, un converti, interdisant aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année, qui est l’invité de la Mosquée de Lieusaint pour y donner une conférence.

Image de prévisualisation YouTube

L’imam Mohamed François, un invité de prestige à la Mosquée de Lieusaint, explique clairement aux Musulmans qu’ils ne doivent pas se mélanger à la communauté française, des mécréants qui ne respectent pas l’Islam en s’adonnant aux vices et à la débauche.

-                                                         318125MosqueLieusaintMichelBisson2 Frères Musulmans

-                                                                 500767MosqueLieusaintMichelBisson guerre sainte

Michel Bisson, maire socialiste de Lieusaint, est un des artisans du déploiement de l’Islam radical sur la ville. En 15 ans de mandat, il a laissé s’installer le communautarisme islamique intolérant, misogyne, antioccidental et antisioniste, détruisant le vivre-ensemble et la cohésion sociale sur le long terme.

26 décembre, 2015

La Grande Mosquée de Compiègne, bastion de l’Islam radical des Frères Musulmans (UOIF) dans l’Oise, reçoit Othmane Iquioussen : « Les média stigmatisent l’Islam », et Ahmed Miktar : « une Musulmane qui montre son nombril est une perverse »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 38 min

Compiègne est une ville d’environ 40 000 habitants du département de l’Oise. Elle intègre depuis trois décennies une forte population immigrée. Pour satisfaire les nécessités du culte islamique de la commune des personnes de confession musulmane, l’Association des Musulmans de Compiègne (AMC) a été fondée le 1er mai 1992 dans le but de mettre à disposition un lieu cultuel et culturel sur la ville.
Le maire UMP de Compiègne Philippe Marini accorde alors un permis de construire pour l’édification d’une Mosquée, et les travaux débutent en 2006.
Le 17 mars 2012, c’est la consécration : la Mosquée est inaugurée en présence de Philippe Marini, et du sous-préfet de Compiègne, Hubert Vernet. Le complexe islamique peut accueillir 800 Fidèles et dispose d’une école coranique permettant d’enseigner aux jeunes Musulmans les fondements de la religion de « Paix et Tolérance ».

-                                          La Grande Mosquée de Compiègne, bastion de l'Islam radical des Frères Musulmans (UOIF) dans l'Oise, reçoit Othmane Iquioussen :

-                                                salle de prière de la Grande Mosquée de Compiègne

-                                         1537116116-mosquee-compiegne Ahmed Jaballah dans religion
-                                                       La Grande Mosquée de Compiègne et sa coupole

L’AMC est une association membre de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la filiale des Frères Musulmans en France, une organisation classée comme terroriste dans plusieurs pays du Monde, dont l’Égypte et l’Arabie Saoudite.
L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France
et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
Le président de l’UOIF est Ahmed Jaballah, qui déclarait il y a quelques temps : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Il est très inquiétant de constater que Philippe Marini ait accepté l’implantation et l’enracinement de la doctrine misogyne, intolérante, et antioccidentale des prédicateurs de l’UOIF au coeur de Compiègne.

Parmi les invités mis en avant sur la page de conférence du site officiel de la Grande Mosquée de Compiègne, on peut signaler la présence du conférencier Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF.

-                                    1537116134-mosquee-compiegne-ahmed-jaballah-2 Ahmed Miktar
L’ex-président de l’UOIF, le prédicateur proche des Frères Musulmans Ahmed Jaballah, en conférence à la Grande Mosquée de Compiègne

-                                                       1537116500-mosquee-creteil-jaballah-qaradawi Al-Qaradawi

Ahmed Jaballah (à droite) et le prédicateur antisémite égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (au centre), qui appelle publiquement à l’extermination des Juifs, invité à l’école coranique de formation des imams de Saint-Denis en 2007 (IESH)

Ahmed Miktar, autre membre actif de l’UOIF et imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, est également un invité de la Grande Mosquée de Compiègne. Extrait de sa conférence donnée le 18 avril 2015 devant les Fidèles Musulmans compiégnois:

-                                     1537116134-mosquee-compiegne-ahmed-miktar-2 Allah

L’imam fondamentaliste des Frères Musulmans Ahmed Miktar en conférence à la Grande Mosquée de Compiègne le 18 avril 2015

« Il (Allah) a fait de nous des descendants du Prophète pour une bonne raison, qui est la meilleure raison : le Khilafa (Califat). C’est quoi ce Khilafa ? C’est la gérance, c’est gérer la vie sur Terre. Allah a donné à l’être humain l’intelligence afin qu’il gère. Qu’est-ce que c’est que gérer ? C’est gérer à travers la Charia. C’est quoi la Charia ? Les média, depuis les années 80, n’ont cesser de tabasser sur le terme Charia, ils l’ont sorti de son sens.
Alors que ce n’est pas un nom propre, il faut le traduire, et la Charia souvent, elle est traduite pas des images, des vidéos choisies, rares, très rares, trouvées quelque part, causées par ceux qui les ont trouvées. La Charia c’est couper des mains, c’est lapider les femmes adultères, alors que ça n’a rien à voir. La Charia existait avant le Prophète. Allah a dit Tout Prophète a eu une Charia et une guidée.
La Charia veut dire quoi ? Elle veut dire la voie. Tout Prophète a une voie, des directives, des enseignements, dans tous les domaines, et c’est ça la Charia de l’Islam. La Charia touche le fin fond de la foi, le culte, le comportement, la morale, la relation interne, la relation externe, la relation nationale, la relation internationale. La Charia, c’est l’Islam lui-même. L’Islam n’est pas uniquement Loi, l’Islam est tout d’abord une Foi. »

[34:48]
« Le port du foulard est important pour nous les Musulmans et les Musulmanes au niveau de la Foi, son culte, son appartenance, son identité et tout. Pour les Oulemas, cette fille doit choisir : ou être privée de la science, parce que nous n’avons pas encore atteint le degré de pouvoir pour construire nos propres école privées. Il y a quelques écoles, mais à Compiègne, vous n’en avez pas, et même celles que nous avons à Lille ne peuvent pas supporter tous les Musulmanes et les Musulmans. Ou bien, les parents vont dépenser beaucoup d’argent pour ramener des professeurs à la maison ou des cours par correspondance. »
[01:05:57]
« Une fille Musulmane qui montre son nombril, son ventre, comme font certaines perverses, est-ce que c’est pareil que montrer ses cheveux ? Ce n’est pas pareil. Nous ce qu’on veut, c’est qu’elles ne montrent rien du tout, sauf ce qu’Allah a autorisé de montrer. Et ce qu’Allah a autorisé de montrer, la majorité écrasante des savants et des ouléma d’aujourd’hui disent que c’est le visage et les deux mains jusqu’aux poignets, en portant une tenue sur laquelle il n’y a pas de décorations qui attirent le regard. »
[01:07:57]
Conférence de Ahmed Miktar donnée le 18 avril 2015 à la Grande Mosquée de Compiègne : « le fiqh des minorités » (hard-copy) (lien)

Pour Ahmed Miktar, l’objectif à long terme des Musulmans et de la Oumma, la communauté des Croyants, c’est « atteindre le degré de pouvoir » pour imposer le Khilafa (le califat), transformer la France en un État Islamique sous les Lois de la Charia : parmi les principes édictés par ces lois, construire des écoles coraniques pour les Musulmans, couvrir entièrement le corps des femmes sauf le visage et les deux mains.

Pour détourner les Musulmans des atrocités de l’Islam, Ahmed Miktar prétend que la Charia ce n’est pas couper des mains, ni lapider les femmes adultères, pourtant, dans le Coran, source authentique de la Charia islamique, on trouve les versets :
« Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage. »
Le Coran – la table est servie – 5:38

La lapidation des femmes adultères est clairement mentionnée dans la Sunnah du Prophète Mohamed (sahih Muslim livre XVII, disponible dans toutes les Mosquées de France).

Rappelons que la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a statué le 13 février 2003 que la Charia était incompatible avec le modèle civilisationnel occidental.

En effet, c’est une vision de la société radicalement opposée et incompatible avec un modèle de société occidentale, qui n’est plus basée sur une communauté de valeurs spirituelles et traditionnelles, l’intégration dans la communauté nationale française, comprenant la liberté d’expression, le multipartisme, la liberté de culte, mais sur l’émergence d’une nouvelle structure étatique jusqu’ici étrangère à l’Europe occidentale, le califat islamique.

-                                     1537116151-mosquee-compiegne-voile-islamique antisémitisme

La société visée par le prédicateur Ahmed Miktar à la Grande Mosquée de Compiègne : transformer la France en un État Islamique sous la Charia, dans lequel les femmes ne seraient autorisées qu’à montrer « leur visage et leurs mains jusqu’au poignets ». Celles qui montrent leur ventre, sont qualifiées de « perverses ».

 

Autré invité proche de la mouvance de l’UOIF, le prédicateur Othmane Iquioussen controversé pour ses propos à caractère antisémite, en ayant déclaré dans une conférence à la Mosquée d’Escaudain que « les juifs et les hypocrites » mènent une politique d’accusation contre les Musulmans.

-                                    1537116142-mosquee-compiegne-othman-iquioussen arabie saoudite

-                                      1537116705-mosquee-quievrechain-othmane-iquioussen-hani-ramadan califat

Othmane Iquioussen avec le prédicateur antisémite Hani Ramadan, qui comparait les Juifs à « des serpents, une race de vipères », dans un sermon diffusé devant plusieurs centaines de Musulmans de Bruxelles le 1er mai 2004 (en présence de son frère Tariq Ramadan).

Extraits d’une conférence du prédicateur Othmane Iquioussen donnée à la Grande Mosquée de Compiègne, disponible en intégralité sur le site du lieu de Culte :

« Il y a réellement une volonté à travers les média, et ça c’est une évidence, de créer chez nous Musulmans, de la gêne, de la honte, vis à vis de notre Islam. Ce que je vais essayer de faire maintenant c’est d’essayer de corriger certains clichés, certains amalgames qui sont véhiculés par la presse, par la télé, qui feraient que tu peux te sentir mal à l’aise quand on t’interroge sur ta religion. »
[03:07]
« Vous allez voir que l’Histoire se répète et que les méthodes sont les mêmes que celles utilisées par les média aujourd’hui. La première méthode c’est la diversion, le fait de divertir les gens au sens de les écarter des questions existentielles qu’ils pourraient se poser dans leur vie et finalement trouver une réponse dans les religions, notamment dans l’Islam. »
[04:38]
« Cette religion va atteindre, et va se répandre, et va se diffuser sur la superficie que recouvre la nuit et le jour. C’est à dire que l’Islam va se répandre sur toute la Terre. C’est une promesse de la part de Dieu et de son Prophète, et c’est une bonne nouvelle, une bonne annonce que le Prophète prédit que : « l’Islam va se répandre sur tous les quatre coins du globe ». Ce qu’a dit le Prophète s’est réalisé : les Musulmans sont partout sur Terre. [...] L’Islam va pénétrer toutes les maisons. »
[21:17]
« L’Islam est dans les maisons, mais à travers Les média qui stigmatisent l’Islam. »
[23:46]
« Dans chaque maison, dans chaque famille, il y aura un converti. Et c’est ce qui est en train de se passer aujourd’hui. Les conversions à l’Islam c’est quelque chose de phénoménal. »
[...]
Quand les Mosquées feront leur travail à 100% ce ne sera pas un converti par mois que vous aurez, mais deux ou trois convertis par semaine. C’est à dire qu’en fait, ce qui se passe pour les conversions, c’est quelque chose de naturel, et c’est Dieu qui le fait. Ces gens entrent dans l’Islam d’eux-mêmes, sans même que quelqu’un fasse un pas vers eux. »

[24:50]

« Le voile a été interdit en France, à l’école publique, et il y a des propositions de lois et des gens qui réfléchissent et qui veulent élargir l’interdiction dans l’espace l’espace public. En tant que communauté musulmane, on ne doit pas rester les bras croisés. Pour qu’une loi ne soit pas votée et ne passe pas, ce n’est pas en manifestant, au final tout se décide au niveau des députés. »
« La solution à long terme pour éviter que des gens nous mettent des restrictions au nom de la laïcité, ou au nom de leur compréhension de la laïcité parfois intégriste, que faut-il faire ?
Il faut que des gens Musulmans entrent en contact avec ces gens là, ces gens qui votent, ces gens qui sont députés, développer des relations, des bons liens avec nos élus, pour essayer de leur faire comprendre que voter une loi pour interdire le voile, non seulement c’est contre la liberté, mais en plus cela va provoquer dans la communauté musulmane une crispation et peut-être une haine, donc ce n’est pas dans l’intérêt de la France de mettre des restrictions, et de restreindre la liberté religieuse des Musulmans. »
[...]
« Il faut qu’on puisse en tant que citoyen dire que l’on n’est pas d’accord. Comment faire ? Il faut voter, il faut participer politiquement. »

[01:09:03]
« Le voile en Islam, c’est une obligation, une prescription religieuse, toute Musulmane est appelée par Dieu, à quoi ? à porter le voile. »
[01:12:10]
Conférence donnée par Othmane Iquioussen à la Grande Mosquée de Compiègne – « musulman et fier de l’être » (hard-copy)

D’après Othmane Iquioussen, les Musulmans sont persécutés, humiliés en France par les média qui les stigmatisent, au point qu’ils auraient « honte » d’être Musulmans.
Le prédicateur génère ainsi un sentiment de frustration qui ne peut qu’attiser chez la communauté musulmane de Compiègne un ressentiment de rejet de la société française. Le but étant de solidifier la Oumma contre un ennemi commun : les média et la politique islamophobe de l’État Français qui interdit le voile islamique à l’école, alors que ce vêtement est une « obligation, une prescription religieuse » pour les Musulmanes.
Othmane prédit sur le long terme que toute la terre sera islamisée, selon la promesse du Prophète Mohamed.
On retrouve la prédiction déjà édictée ci-dessus par Ahmed Miktar avec l’avènement du Califat islamique.

Les liens avec le fondamentalisme islamique sont affirmés, puisque même le prédicateur Dhaou Meskine donne des conférences à la Mosquée de Compiègne (hard-copy), lui qui a déja fait l’objet de procédures judiciaires en 2006, soupçonné de malversations auprès de puissances étrangères et financement du terrorisme en tant que secrétaire du Conseil des Imams de France, dont le trésorier n’est autre que Abdelhakim Sefrioui, que nos lecteurs assidus connaissent déjà, puisque ce dernier est un des leaders militants du Collectif Cheikh Yassine, association politique soutenant l’organisation terroriste du Hamas.

-                                         1537116142-mosquee-compiegne-dhaou-meskine-2 CEDH
Le prédicateur fondamentaliste Dhaou Meskine, une référence pour les responsables de la Mosquée de Compiègne

-                                         1537116151-mosquee-compiegne-philippe-marini-2 charia

-                                          1537116151-mosquee-compiegne-philippe-marini-pro-islamiste Compiègne

« Je préfère parler d’émirat jihadiste plutôt que d’État islamique pour ne pas stigmatiser l’Islam en tant que tel, et éviter les confusions ».
Le maire UMP Philippe Marini sur Twitter le 13 septembre 2014.

-                                             1537116151-mosquee-compiegne-philippe-marini Coran
 
Le maire UMP Philippe Marini (3ème à partir de la gauche) et le sous-préfet Hubert Vernet invités à la Grande Mosquée des Frères Musulmans de Compiègne le 24 janvier 2015 dans une rencontre sur le thème du «bien vivre-ensemble». Victime de la taqqiya des responsables de l’AMC, Philippe Marini met en danger les compiégnois en favorisant l’implantation de l’idéologie islamiste radicale misogyne et antioccidentale des Frères Musulmans sur Compiègne, l’instauration future d’un Califat, un État Islamique sous la Charia, fracturant la société civile et condamnant le vivre-ensemble sur le long terme.

1 mai, 2015

Des idéologues de l’Islam politique antisioniste et misogyne donnent des conférences dans les locaux de la future grande Mosquée de Grigny

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 12 h 35 min

Grigny est une ville d’environ 28 000 habitants de la banlieue sud de Paris dans le département de l’Essonne.

Près d’un tiers de la population de la ville est musulmane, et face à l’afflux croissant de Fidèles, des associations réclament depuis des années la construction de Mosquées pour pallier au manque de lieux de Culte et de pratique de la Foi.
La principale association islamique de la ville, l’Union des Musulmans de Grigny (UMG) fondée le 2 décembre 2005, a obtenu du maire communiste Claude Vazquez l’autorisation d’élever un immense complexe islamique sur la commune.
Le 10 octobre 2007, c’est la signature de la promesse d’un bail emphytéotique, un terrain pour bâtir une gigantesque Mosquée est octroyé pour un loyer de un euro symbolique par an pendant 99 ans. Un financement déguisé, le terrain est cédé pour une somme dérisoire, un favoritisme envers une association religieuse, au mépris de la Loi de 1905, l’État ne devant financer ou favoriser aucun Culte.

-                                        Des idéologues de l'Islam politique antisioniste et misogyne donnent des conférences dans les locaux de la future grande Mosquée de Grigny dans Politique 661021MosqueGrignyprojet
-                                               maquette du projet de la future Grande Mosquée de Grigny

-                                         616166MosqueGrignychantier Al-Qaradawi dans religion
-                                                                 Chantier de la Mosquée de Grigny en 2014

La future Mosquée disposera d’une surface utile de 3400 m² sur 4 niveaux. Sont aménagés : au sous sol, un parking de 34 places (un autre en surface de 16 places). Au RDC, une salle de prière pour hommes de 700 m², une salle de conférences de 200 m², une bibliothèque de 70 m², des commerces et un patio. Au premier étage, une salle de prière pour femmes de 210 m², des salles de cours (surface totale de 200 m²), des salles de réunion, des bureaux, une salle informatique et une salle de jeux. Au deuxième étage, deux logements sont prévus pour l’imam et l’invité. Un grand dôme vert de style maghrébin, un autre dôme vitrifié ainsi qu’un petit minaret sont également prévus.
Le 20 novembre 2010, Claude Vazquez participe à la cérémonie de pose de la première pierre du futur lieu de Culte. Vingt-deux communautés musulmanes se sont rassemblées pour mettre en place ce projet, une véritable consécration pour l’UMG.

Le 18 mai 2013, c’est le début des travaux, lancés officiellement par le nouveau maire communiste Philippe Rio.


Les travaux du complexe islamique sont bien avancés, quelle sera l’orientation idéologique du message délivré aux Musulmans de Grigny par les précheurs de la Mosquée ? Paix, Amour, Fraternité, et Tolérance ?

Pour s’en faire une idée plus précise, on peut suivre les imams invités par l’UMG venant dispenser des conférences devant les fidèles Musulmans de Grigny.

Parmi ces précheurs, on trouve Mohamed Ahsaini, un prédicateur fondamentaliste venu le 14 juillet 2013 à la Mosquée de Grigny (hard-copy)

Dans une conférence à la Mosquée de Savigny-le-Temple, il expliquait devant ses auditeurs que le voile islamique est une obligation pour la femme, témoignage de pudeur à l’opposé des femmes qui s’embellissent, sources de tentations et de turpitudes.

-                                                 959471MosqueGrignyMohamedAhsaini Allah
Mohamed Ahsaini (à gauche) est invité par l’UMG pour donner une conférence devant les Musulmans de Grigny le 14 juillet 2013

« Une fille de sept ans qui commence à s’intéresser à ses cheveux, ça amène à quoi ? A l’échec scolaire, et à la perturbation psychologique. »
Sermon de Mohamed Ahsaini à la Mosquée de Savigny-le-Temple

Pour ce précheur, le voile islamique doit être porté par les jeune filles dès le plus jeune âge, afin d’éviter les « perturbations psychologiques ».

Verra-t-on Mohamed Ahsaini former les jeunes Musulmans par milliers, lorsque le complexe islamique de Grigny et son école coranique seront finalisés ?

Autre prédicateur invité par l’UMG le 4 août 2012, et prêt à former les Musulmans de Grigny, le cheikh Omar Dourmane (hard-copy), diplômé de l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), qui sous ce titre pompeux, n’est rien d’autre qu’une des écoles coraniques officielles de l’UOIF en France.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                                  461036MosqueGrignyomarDourmaneIESH antisémitisme

Le cheikh Omar Dourmane, proche de la mouvance politique des Frères Musulmans, endoctrine les Fidèles de la Mosquée de Grigny

Le prédicateur antisémite égyptien Youssouf Al Qaradawi, mentor des Frères Musulmans, appelant à tuer les Juifs et les Chrétiens devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes de télévisions arabes, reste la principale source de référence pour statuer sur les fatwas (avis juridiques) sur le site officiel de l’IESH (hard-copy).

Omar Dourmane est également responsable du département d’islamologie de la Faculté des Sciences Islamiques de Paris (FSIP) située dans le 20ème arrondissement.
Cette faculté dédiée à l’enseignement de l’Islam et du Coran est reconnue et déclarée auprès des administrations compétentes (Préfecture, INSEE, URSSAF, Ministère su Travail, CPAM, etc…)

-                                       407293MosqueGrignyomarDourmaneFSIP antisionisme

Omar Dourmane enseigne à la FSIP, en compagnie de prédicateurs fondamentalistes, comme Tahar Mahdi, l’imam antisioniste de la Grande Mosquée de Cergy, endoctrinant les Musulmans à la Charia, un corpus de Lois islamiques, incompatibles avec les régimes de type occidental.

Omar Dourmane, est un islamiste politique, sur sa page Facebook officielle, il appelle au boycott d’Israël et relaie une propagande antisioniste.

-                                                  571066MosqueGrignyOmarDourmaneboycottIsral2 Barack Obama

-                                                  176843MosqueGrignyOmarDourmaneIsralObama2 califat
Pour le cheikh Omar Dourmane, prédicateur à la Mosquée de Grigny, l’Amérique de Barack Obama est aux ordres de l’impérialisme sioniste, les tueurs d’enfants palestiniens (hard-copy) (hard-copy 2)

Le prédicateur est également contre la laïcité, qu’il considère être devenue une idéologie islamophobe (hard-copy).

-                                                     690249MosqueGrignylacitislamophobe2 charia

-                                              967635MosqueGrignyOmarDourmaneFSIP Claude Vazquez
Le cheikh Omar Dourmane, proche des Frères Musulmans, en lutte contre la laïcité et le sionisme, est un prédicateur de référence invité par les responsables de la Mosquée de Grigny

Omar Dourmane parcourt les Mosquées de France, comme la Mosquée Al Irchad du Bourget, un lieu de diffusion de propagande de l’Islam politique antioccidental et antisioniste, où on peut par exemple assister à des conférences du prédicateur Hassan Iquioussen qui dit avoir des « preuves historiques » que le génocide arménien n’a jamais existé, ou encore Saïd Al Kamali, qui explique que le voile islamique est obligatoire pour les femmes. (Saïd Al Kamali à la Mosquée El-Irshad du Bourget)

-                                                                     933705MosqueGrignyHassanIquioussen communautarisme

L’islamiste Hassan Iquioussen est contre la mixité sociale homme/femme, nie le génocide arménien, et développe une théorie du complot sioniste contre les Musulmans à l’échelle mondiale, dans les plus grandes Mosquées de France (affiche d’une conférence à la Mosquée El Irshad au Bourget le 28 mars 2015, là où prèche aussi Omar Dourmane).
Hassan Iquioussen est un invité de prestige invité par les responsables de la Mosquée de Grigny, comme en juillet 2012 (hard-copy).

Il n’existe apparemment aucun contrôle sur le profil des prédicateurs venant délivrer leurs messages à la Mosquée de Grigny. Pensez-vous que la vision de la femme de Mohamed Ahsaini ou la propagande politique antioccidentale et antisioniste diffusée par Hassan Iquioussen et le cheikh Omar Dourmane incitent les Musulmans formés par ces imams à s’intégrer pleinement dans la société ?

-                                                                     266897MosqueGrignyClaudeVazquez communisme

L’ex-maire communiste de Grigny Claude Vazquez, a salué « un projet rassembleur, fédérateur et ouvert aux autres », le 20 novembre 2010, lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la Mosquée

-                                                   226964MosqueGrignyPhilippeRio Coran

« Et nous sommes particulièrement heureux, nous élus de la République, à ce que les citoyennes et les citoyens Musulmans puissent prochainement disposer d’un lieu de Culte qui leur permettent de vivre leur Foi dans la dignité et le respect. [...] Cette Mosquée devra être à l’image de cette ville, qui doit être diverse mais tolérante. »
discours du maire communiste Philippe Rio le 18 mai 2013 devant la communauté musulmane de Grigny, marquant le début du chantier de la Grande Mosquée

En quelques années, les deux maires communistes ont conjoitements unis leurs efforts pour développer la montée en puissance de l’Islam radical et du communautarisme sur la ville de Grigny.

7 avril, 2015

Conférence du prédicateur Elias d’Imzalène à la Mosquée de Torcy : « Les écoles dans lesquelles vous envoyez vos enfants doivent être abandonnées »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 03 min

Phénomène assez général lié à l’immigration de masse constatée dans les banlieues de la région parisienne depuis environ trois décennies, la communauté musulmane du département de la Seine-et-Marne (77) n’a cessé de s’agrandir.

Les associations islamiques se sont multipliées dans les grandes villes de la région, et se sont organisées pour faire pression sur les responsables politiques locaux afin d’obtenir l’édification de lieux de cultes musulmans.
En août 2003, Christian Chapron, maire socialiste de la ville de Torcy, délivre un permis de construire à l’association locale islamique Rahma. Mais devant à la difficulté de la mise en place du projet de construction de Mosquée, face à des entreprises qui refusent l’implantation d’un lieu de Culte musulman, les relations entre le maire et l’association finissent par se détériorer au fil du temps.
En octobre 2004, René Lacombe l’adjoint du maire, est mis sous pression par des représentants de la communauté musulmane de la ville et 120 Fidèles de Torcy, qui exigent que la municipalité leur autorise à construire une Mosquée. Comme l’explique Aboubakar, un des militants présents pendant la manifestation :
« Nous sommes là pour demander des explications et montrer que l’on veut rapidement notre Mosquée. On est la deuxième religion en France. Ce n’est pas normal qu’on ne puisse pas prier décemment. »
Les Musulmans de Torcy utilisent des salles de prières louées et des pré-fabriqués temporaires, tout en continuant les manifestations et revendications, par des prières de rue dans la ville.

-                                                                                        Conférence du prédicateur Elias d'Imzalène à la Mosquée de Torcy :
-                                                              prières de rue islamiques dans la ville de Torcy

La situation étant restée finalement au point mort, le 21 novembre 2008 plus de deux cent Musulmans investissent la mairie de Torcy aux cris de « ALLAH OUAKBAR ! », et occupent les locaux municipaux pour y faire leur prière, intimidant Christian Chapron jusqu’à ce qu’il signe un engagement par écrit en faveur de la construction d’un lieu cultuel. Il a fallu l’intervention des CRS pour calmer la situation.

-                                                        1537219290-mosquee-torcy-manifestation Alain Finkielkraut dans religion
-                                                                                                  1537219290-mosquee-torcy-manifestation-1 Allah
Manifestation des Musulmans de Torcy contre le maire socialiste Christian Chapron dans les locaux de la mairie, pour obtenir l’édification d’un lieu de Culte, aux cris de « ALLAH OUAKBAR ! » le 21 novembre 2008, nécessitant l’intervention des CRS.

Le 22 janvier 2014, les Musulmans de l’association Rahma ont enfin gain de cause auprès du nouveau maire socialiste Guillaume Lelay-Felzine, en obtenant la signature de l’acte de vente d’un terrain pour construire la future Grande Mosquée de Torcy.

-                                        1537219305-mosquee-torcy-projet antisémitisme
-                                      Projet de la future Grande Mosquée de Torcy et son minaret

Ces manifestations obtenues par l’intimidation et le harcèlement ne sont pas propres à la ville de Torcy.
Plusieurs articles sur ce blog ont déjà fait mention de la percée de l’islam fondamentaliste sur nombre de communes de Seine-et-Marne comme Bussy-Saint-Georges, Meaux, Noisiel, Villeparisis ou encore Savigny-le-Temple.
Selon un haut fonctionnaire de la Place Beauvau, une demi-douzaine d’imams se sont distingués en Seine-et-Marne par des propos qui ont attiré l’attention des services de renseignements et deux d’entre eux faisaient même l’objet d’un signalement précis qui aurait dû, dans le courant de l’année 2012, justifier leur expulsion.
Les fonctionnaires de police font mention d’un cas précis où le simple fait d’avoir rapporté, lors d’un débat télévisé, des propos à connotation antisémite tenus par un religieux dans un lieu de prière de Seine-et-Marne a occasionné une réaction immédiate dans la Mosquée concernée. Lors d’un prêche qui suivit l’émission, des menaces ont été proférées à l’encontre de tout traître qui renseignerait les autorités.
Développement d’un climat délétère et malsain.

-                                                       1537219282-mosquee-torcy-jeremie antisionisme

Les islamistes Jérémie Louis-Sidney (photo) et Jérémy Bailly, deux fidèles de la Mosquée Rahma de Torcy, impliqués dans des actes de terrorisme islamique

Le message de l’Islam diffusé par les responsables de la Mosquée de Torcy, peut-il être la cause de cette radicalisation ?

La Mosquée de Torcy est en relation étroite avec le réseau de l’Union des Associations Musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93), une des plus importantes associations islamiques de la région parisienne qui contrôle plusieurs dizaines de Mosquées.
L’UAM 93 est activement soutenue par nos élites politiques de tous bords : François Bayrou, Jean-François Copé, Laurent Fabius, Valérie Pécresse, Roger Karoutchi, Christiane Taubira, Claude Bartolone, François Fillon, Éric Raoult, Marie-George Buffet, Jean-Christophe Lagarde, Alain Juppé, etc..
L’association UAM 93 rejette les lois de la république française, et veut construire un Califat sous la Charia, elle déclare sur son site internet officiel : « Le niqab supérieur à jamais au dévoilement du visage. Les lois de Dieu supérieures à jamais aux lois de la République. »
Ses responsables militent depuis quelques années pour la mise en place d’une loi afin d’interdire formellement toute caricature du Prophète Mohamed.

Des prédicateur proches de l’UAM 93 comme Daniel-Youssof Leclercq ou Olivier-Abdennour Weber, deux convertis, viennent réguièrement donner des sermons à la Mosquée de Torcy pour y diffuser leur idéologie islamiste. Ci-dessous, un court extrait d’une prédication de Olivier-Abdennour Weber :

-                                                       1537219305-mosquee-torcy-olivier-abdennour-weber charia

« Cela fait dix ans que les Musulmans souffrent, baissent la tête. Parce que cet anniversaire, c’est pas seulement dix ans d’une loi, c’est dix ans de lâcheté, de bassesse, d’humiliation, cela fait dix ans que l’on rase les murs, sans que l’on entende beaucoup de voix s’élever, ou beaucoup de personnes entreprendre des actions contre cela. »
[19:38]
Extrait d’un sermon de Olivier-Abdennour Weber à la Mosquée de Torcy, contre la loi d’interdiction du port du voile islamique à l’école.

Diffusion de l’idéologie assez classique d’un Islam politique militant : les Musulmans sont persécutés et harcelés en France, ils évoluent en milieu hostile, et sont obligés de « raser les murs ». La communauté musulmane se doit de réagir, se souder, en changeant la société et les lois afin d’imposer les normes islamiques.

Dans la même vision politique, le 19 mars 2014, la Mosquée de Torcy reçoit dans un débat animé par Olivier-Abdennour Weber, l’islamiste Elias d’Imzalène et Najib Azergui, le fondateur de l’Union des Démocrates Musulmans de France (UDMF), un parti politique qui veut défendre les revendications de la communauté musulmane sur le territoire français. L’UDMF fondée en novembre 2012, compte près de 900 adhérents et 8 000 sympathisants, parmi ses objectifs revendiqués sur son site internet officiel :

- retirer la loi d’interdiction du port du voile islamique à l’école, et laisser imposer progressivement le hijab comme modèle de la femme pieuse, chaste et soumise aux préceptes de l’Islam, en opposition avec la femme occidentale, qui n’a pas de pudeur et que l’on peut négliger et humilier, comme l’expliquent devant leurs fidèles, des prédicateurs tels que Rachid Houdeyfa, Youssef Abou Anas ou Mehdi Kabir.

- faire prospérer le marché de la viande halal, contribuant au financement des Mosquées et du culte musulman

- pour le vote des étrangers extra-communautaires aux élections locales, qui provoquerait une accélération du noyautage du monde politique par des associations communautaires

- faire entrer la Turquie dans l’Union Européenne !!
Rappelons que la Turquie limite la liberté d’expression, « avec 72 professionnels des médias actuellement emprisonnés, dont au moins 42 journalistes et 4 collaborateurs le sont en lien avec leur activité professionnelle, la Turquie est la plus grande prison du monde pour les journalistes. »

L’Islam est religion d’État, toute critique contre Allah et son Prophète Mohamed est passible de 3 mois à un an de prison (article 216 de la constitution turque : pas de « Charlie Hebdo » qui se moque du Prophète Mohamed, là-bas !)
Le régime turc ne reconnaît pas officiellement le culte catholique, seules quelques religions sont officiellement reconnues (islam, alévisme, judaïsme, chrétiens orthodoxe). Il est interdit en Turquie, sauf dérogation exceptionnelle, de construire de nouvelles Églises. Entre 1923 et 2015, un seul projet est en cours pour construire une nouvelle Église pour les Chrétiens syriaques.

Il est très inquiétant de constater que Najib Azergui, un représentant du milieu politique français, soit en relation directe avec des islamistes radicaux, en défendant une politique d’islamisation de la France et de l’Europe.

-                                                      1537219305-mosquee-torcy-najib-azergui-umdf chrétiens
Le responsable Najib Azergui de l’UDMF, impliqué dans un réseau de l’Islam radical présente plusieurs candidats aux élections départementales de 2015.

 

-                                               1537219270-mosquee-torcy-elias-d-imzalene-et-umdf Christian Chapron
Najib Azergui (à gauche), fondateur de l’UDMF, et l’islamiste radical Elias d’Imzalène (à droite), en conférence le 19 mars 2014 à la Mosquée Rahma de Torcy. Ci-dessous, un court extrait de l’intervention de Elias d’Imzalène :

« Les communautés qui prospèrent en France sont les communautés organisées. Quand on vous dit : « ne faites pas de communautaire », on essaye, comme pour un certain Finkielkraut qui a été nommé à l’Académie, de vous retirer votre principale arme. Les gens qui vous parlent de citoyenneté comme certains précheurs depuis des années qui traitent les autres de traîtres, il faut savoir pourquoi ils sont devenus traîtres.
On leur a appris pendant 30 ans à être de simples citoyens et à être soit des Verts (écologistes) soit de l’UDI, au lieu de dire : « pensez aux vôtres en premier plan. » Soyez des Musulmans fiers de l’être et organisez-vous par rapport à cela ». On a voulu faire de ce language victimaire qui prêtait le battement à l’ennemi : « soyez des citoyens ».
Ces gens là qui prétendaient faire de la politique nous ont desservis, ils ont été dans la continuation du travail des élites, dans notre renfermement, dans notre ostracisation, et dans notre quasiment esclavage, osons le mot, dans le sens où aujourd’hui, on se rend compte que les lois d’apartheid qui ont été votées, démarquent effectivement.
Il existe des communautés ne serait-ce que de souffrances, ne serait-ce que d’arpatheid, puisque on est la seule communauté aujourd’hui marquée par le fer blanc et par le sceau de certaines lois qui ne nous donnent pas ce droit de citoyen, puisque quand aujourd’hui une femme qui porte le voile ou le niqab ne peut pas voter, elle n’est plus citoyenne, au sens grec du terme, puisque elle n’a plus la voix de la cité, rendez-vous bien compte qu’on a réussi à vous retirer cette citoyenneté. »

[37:00]
« les élections et après », conférence du 19 mars 2014 à la Mosquée de Torcy, animée par Olivier-Abdennour Weber et réunissant M’Hammed Henniche (UAM-93), Elias d’Imzalène (IslamEtInfo) et Najib Azergui fondateur de l’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF).

Pour Elias d’Imzalène, les Musulmans qui se sont engagés en politique auprès des Verts ou dans l’UDI, des partis politiques non-musulmans, sont des « traîtres », qui ont renié la cause communautaire musulmane et ont laissé les Musulmans avec leur statut de « citoyen » vivre en « esclavage » en France.
Seuls ceux qui font bloc et s’organisent, à l’instar de la communauté juive, prospèrent. C’est en tant que Juif et non pas pour ses qualités d’écriture, sous-entend le prédicateur, que Alain Finkielkraut aurait été élu à l’Académie Française par le lobby Juif.

 

Autre extrait d’une conférence donnée par Elias d’Imzalène sur le communautarisme, toujours à la Mosquée de Torcy :

-                                                                       1537219282-mosquee-torcy-islam-et-les-medias christianisme

« Réapproprier vos espaces, c’est avant tout, vous dire que vos écoles dans lesquelles vous envoyez vos enfants, dans lesquelles je suis allé et on m’a appris à mécroire, à détester cette religion, à détester nos ancêtres, doit être abandonnée et qu’on arrive à nos écoles, et que cela devienne clairement un objectif principal. Il n’est plus possible aujourd’hui qu’on se dise avec toutes les réformes qui se font aujourd’hui, comment on a le courage d’envoyer notre fils ou notre fille à l’école avec tout ce qu’on est en train de leur apprendre.
Il ne faudra pas être surpris, si à 20 ans, il vous  annonce des nouvelles fracassantes, parce que à l’école c’est ce qu’on lui apprend. Au lieu de pleurer, et de dire : « s’il vous plaît, changer vos programmes, accepter ma fille avec le hijab ! ». Aujourd’hui, des soeurs se font virer de l’école parce que elles ont une jupe longue.

Les écoles doivent devenir une priorité pour nous tous. Aujourd’hui nous devons nous dire que les projets d’école et les projets de Mosquées, sont des choses qui vont ensemble. Je ne peux pas dire, je vais faire une Mosquée, où mon fils passera le samedi et le dimanche dans le meilleur des cas, et délaisser une école qui le gère quasiment 5 jours sur 7 pendant la semaine. »
[25:00]
« Pourquoi on n’est pas capable d’avoir une clinique privée, et de dire voilà, si un jour ma femme accouche, je veux que cela soit vous, madame le medecin, qui l’accueille, et on vous paiera même plus que les autres. »
[29:12]
« Un jour il faudra penser local, un jour il faudra penser communautaire, un jour il faudra penser grand, un jour il faudra penser même à avoir nos banques, notre monnaie locale. Dans votre ville, si vous avez une monnaie locale, et c’est fait dans certaines villes de France et d’Europe, ils se sont rendus compte que l’Euro cassait tout, il était trop cher, que leurs jeunes ne travaillaient pas, ils ont mis en place une monnaie locale. Vous échangez un euro contre un Torcy-dinar et après vous pouvez aller en priorité voir votre boucher halal qui accepte ces Torcy-dinars. »
[30:32]
conférence de Elias d’Imzalène à la Mosquée de Torcy « L’Islam, les médias et la communauté » le 14 juin 2013

Pour l’islamiste Elias d’Imzalène, la communauté musulmane doit abandonner l’école de la république, inadaptée à l’enseignement et aux valeurs de l’Islam. La société française ne respecte pas les femmes musulmanes puisqu’elle interdit le port du voile islamique à l’école et sur le lieu de travail.
Elle admet également la mixité sociale entre hommes et femmes, comme dans les hôpitaux français où on autorise des médecins hommes à ausculter des femmes, ce qui est une hérésie islamique pour Elias d’Imzalène.

L’objectif est donc de créer un État dans l’État, avec sa propre monnaie (le « Torcy-dinar »), ses propres banques, ses règles islamiques de non-mixité entre homme et femmes. En résumé, les Musulmans de Torcy doivent rejeter l’occident et ses institutions, et appliquer la charia islamique sur le territoire français.

Une propagande politique antioccidentale et antisioniste développée également par son proche collaborateur militant Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France (CMF), qui lors des élections législatives de 2012, a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ».

-                                                      1537219270-mosquee-torcy-elias-d-imzalene-nabil-ennasri christianophobie

Le prédicateur antioccidental et antisioniste Nabil Ennasri (au centre à lunettes) et Elias d’Imzalène (à gauche) (hard-copy)

 

-                                                1537219270-mosquee-torcy-guillaume-lelay-felzine communautarisme

« Il y a une réglementation pour la future Mosquée, on connaît aujourd’hui la hauteur des bâtiments futur ce ce que cela pourrait être en terme de superficie, donc le permis de construire qui devra être déposé par l’association Rahma satisfera totalement à ces exigences, ou alors, cela ne pourra pas se faire. Mais cela, c’est quelque chose que l’on a travaillé depuis de longs mois, de longues années avec la communauté musulmane de Torcy, et je veillerai particulièrement au respect de ces deux conditions au préalable. »
Le maire socialiste Guillaume Lelay-Felzine signe le 22 janvier 2014 avec l’association Rahma, l’acte de vente d’un terrain pour y construire la future Grande Mosquée de Torcy
Avec la collaboration du maire, Torcy avance à grands pas vers le communautarisme islamique et l’application de la charia. Bientôt la mise en place du « Torcy-dinar » ?

10 janvier, 2015

La longue bataille menée par le maire UDI Jean-Loup Metton contre les prédicateurs intolérants et misogynes de l’Islam Radical à la Mosquée de Montrouge (Tawaqqol)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 17 h 58 min

Montrouge est une commune française de 49 000 habitants située dans le département des Hauts-de-Seine (92) au sud de Paris.
La ville accueille depuis quelques années une importante organisation islamique, l’Association Fraternité Montrouge (AFM), qui organise la vie de la communauté musulmane.

L’association islamique dispose d’une salle de prière faisant office de Mosquée. Qu’enseignent les responsables de l’association à leurs Fidèles Musulmans ? Un Islam de « Paix et Tolérance » ?

-                                               La longue bataille menée par le maire UDI Jean-Loup Metton contre les prédicateurs intolérants et misogynes de l'Islam Radical à la Mosquée de Montrouge (Tawaqqol) dans Politique 735503MosqueMontrougepriresderue

Prière de rue islamique devant la salle faisant office de Mosquée à Montrouge, devenue trop petite pour accueillir tous les Fidèles

Pour se faire une idée des prédications diffusées par les responsables de l’AFM aux Fidèles Musulmans de Montrouge, examinons le profil des « théologiens » invités par l’association.
Le 1er février 2014, lors de la 2ème rencontre annuelle des Musulmans de Montrouge, des prédicateurs fondamentalistes sont invités à donner des conférences devant les Musulmans de l’AFM.

 

-                                                                     697823MosqueMontrougeIslamradical Allah dans religion

L’Association Fraternité Montrouge (AFM), qui gère la Mosquée de la ville invite Hassan Iquioussen, Nader Abou Anas et le Cheikh Abou Omar, des prédicateurs fondamentalistes intolérants, antioccidentaux, misogynes et antisionistes

Hassan Iquioussen est l’imam de la Mosquée Escaudain, il est membre de l’UOIF, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France, il a tenu par le passé des propos ouvertement antisémites. Hassan Iquioussen diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                          952579MosqueMconHassanIquioussen antisémitisme

L’imam radical de la Mosquée d’Escaudain Hassan Iquioussen, invité par l’association Fraternité de Montrouge le 1er février 2014 pour donner une conférence. Pour ce prédicateur la mixité sociale homme/femme est un danger.

Le deuxième prédicateur invité le 1er février 2014 est l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, il enseigne que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.

-                                                         480586MosqueSartrouvilleNaderAbouAnas antisionisme

L’imam fondamentaliste de la Mosquée du Bourget, Nader Abou Anas, invité par l’association des Musulmans de Montrouge le 1er février 2014, est contre la mixité sociale hommes/femmes, et veut interdire la musique, « la voix de Satan ».

Le troisième prédicateur est le Cheikh Abou Omar, il fut pendant un temps imam de la Mosquée Assalam d’Argenteuil, et proférait des sermons à caractère antichrétien et antisémite. L’imam a été licencié en 2012, en conflit avec les autorités sur la gestion de la future Grande Mosquée Dassault d’Argenteuil, les forces de l’ordre ayant même dû intervenir au sein de la Mosquée pour désamorcer les vives tensions, dégénérant en pugilat.
Il est actuellement imam de la Grande Mosquée de Puteaux.

Le Cheikh Abou Omar véhicule une propagande idéologique conspirationniste. Dans un sermon donné à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 7 avril 2013, il explique que les mass-média chercheraient à détruire l’Islam, en mêlant les Juifs au complot qui, « à travers le temps et l’espace, ont des idées », car ils ont cherché autrefois à nuire au Prophète Mohamed.
Les Musulmans seraient victimes d’une injustice, et Nicolas Sarkozy aurait même déclaré dans une réunion au Ministère de l’Intérieur qu’il allait expulser tous les Musulmans du pays.
Une propagande qui cherche à démontrer que les Musulmans vivent en France en milieu hostile, et qu’ils doivent résister à l’oppresseur occidental.

-                                                         196491MosqueMontrougecheikhAbouOmar Association Fraternité Montrouge

Le Cheikh Abou Omar (à gauche sur la photo) invité par l’Association Fraternité Montrouge en juillet 2013 (hard-copy)

-                                                         709810MosqueVilleneuveAbouOmar bataille des coalisés

Pour le Cheikh Abou Omar, invité à la Mosquée de Montrouge le 1er février 2014, les Musulmans seraient persécutés par un complot juif et médiatique à l’échelle internationale.


Il s’agit donc d’un Islam intolérant et totalitaire, contraire aux principes et aux valeurs même de l’identité, des moeurs, des traditions françaises qui est diffusée dans les mentalités des jeunes Musulmans de Montrouge.

Ces principes de l’Islam sont rejetés par le maire UDI Jean-Loup Metton, aussi a-t-il tenté à plusieurs reprises de faire fermer le lieu de Culte.
En 2007, il émet un premier arrêté de fermeture de la Mosquée, prétextant que le local n’était « pas aux normes de sécurité ». L’AFM poursuivant malgré tout ses activités de prédication, le maire récidive en 2009, et assigne en justice l’AFM pour « violation aux dispositions du Code de l’urbanisme ».
Face à l’abnégation des responsables de l’AFM, Jean-Loup Metton dépose un nouvel arrêté d’interdiction le 14 février 2013.

Pour les responsables de l’association islamique, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Le 27 avril 2013, pour manifester leur colère, ils organisent une grande manifestation contre la politique jugée « islamophobe » du maire sur Montrouge, réunissant plus de 2000 personnes.

Image de prévisualisation YouTube

Le 27 avril 2013, plus de 2000 Musulmans manifestent contre le maire Jean-Loup Metton pour empêcher la fermeture de la Mosquée  fondamentaliste de Montrouge

L’AFM met même en place une page Facebook « Touche pas à ma Mosquée ! » pour mobiliser ses troupes contre les décisions du maire (hard-copy)

Sur la page, outre le militantisme islamique affiché, on constate que l’AFM développe une propagande antichrétienne auprès de ses Fidèles. On trouve en effet en ligne des vidéo-conférences du célèbre prédicateur indien antichrétien Zakir Naïk (hard-copy).
Cet idéologue parcourt l’Inde en faisant une exégèse de la Bible pour démontrer que les Chrétiens sont dans l’erreur, ne comprennent pas leur livre saint, et que la seule voie à suivre, c’est l’Islam, religion supérieure.

-                                                               292777MosqueMontrougeantichristianisme2 charia
-                                                                           868561MosqueMetzZakirNak Cheikh Abou Omar
Le prédicateur antichrétien Zakir Naïk, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Montrouge : « Jésus était barbu, Marie portait un voile, Moïse a interdit la consommation de porc. On est plus Chrétiens que les Chrétiens eux mêmes ! »

Ce type de prédication ne peut évidemment que susciter, dans l’inconscient collectif des Musulmans de l’AFM de Montrouge, haine et mépris envers la communauté des Chrétiens, qui ne respecteraient pas les enseignements de la seule et vraie religion, l’Islam.

Le 15 février 2014, le cheikh Moncef Ben Zerroug est invité par l’AFM pour donner une conférence.
Ce prédicateur développe une vision de la société archaïque, machiste, misogyne et ségrégationniste.
Dans une conférence donnée à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 11 novembre 2013, il explique que dans la rue, pour éviter les pulsions d’agression contre les femmes, les Musulmans doivent baisser les yeux quand une femme passe. Donc, éviter la mixité sociale entre hommes et femmes. La femme, source de turpitude et de désirs, doit vivre cachée au regard des hommes.
Moncef Benzerroug nous explique également ce que doit être une société, basée sur le dogme islamique où les hommes et les femmes vivraient séparément, et où pour fréquenter une fille, il faudrait d’abord demander la permission à ses parents.

-                                                              633764MosqueVilleneuveMoncefBenzerroug chrétiens

Le prédicateur misogyne Moncef Benzerroug a donné une conférence devant les Musulmans de l’Association Fraternité de Montrouge le 15 février 2014

Sa conférence à Montrouge porte sur le thème de « la bataille des Coalisés ». En 627, le Prophète Mohamed et son armée occupent Médine et projettent une expansion de l’Islam sur les tribus alentours, ainsi que sur la Mecque. Une armée de Coalisés va s’opposer au Prophète Mohamed et faire le siège de Médine durant 26 jours. Ce siège fut brisé par une tempête, et Médine resta aux mains des Musulmans.
C’est suite à cette victoire que la tribu juive des Banû Qurayza fut assiégée et exterminée par le Prophète Mohamed et ses hommes, pour les punir de leur alliance avec les Coalisés. Le Prophète Mohamed ordonna la décapitation de plus de 600 juifs, et réduisit leurs femmes et leurs enfants à l’esclavage, pour la plus grande gloire de l’Islam, épisode rapporté dans la sourate « Les Coalisés » du Coran :

« Allah est Fort et Puissant. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il a jeté l’effroi dans leurs coeurs; un groupe d’entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers. »
Le Coran – Les Coalisés ‘Al-Ahzab – 33:24-26

« Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement : Telles était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouvera pas de changement dans la loi d’Allah. Les gens t’interrogent au sujet de l’Heure . Dis : « Sa connaissance est exclusive à Allah ». Qu’en sais-tu? Il se peut que l’Heure soit proche. Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise, pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur. »
Le Coran – Les Coalisés ‘Al-Ahzab – 33:61-65

-                                               246006MosqueMontrougebatailleduProphte christianophobie

Apologie de la guerre Sainte, le Jihad islamique contre les Infidèles à la Mosquée de Montrouge par le Cheikh Moncef Benzerroug le 15 février 2014.

-                                                     875998MosqueMontrougejihadistes Coran

Le Prophète Mohamed est le premier Jihadiste de l’Histoire, entraînant à sa suite une armée qui a vaincu tous ceux qui résistaient à l’Islam. Il est l’exemple parfait à suivre pour combattre les Infidèles.

 

La tension grandit entre les responsables de l’AFM et Jean-Loup Metton. Le 31 mai 2013, à l’approche du Ramadan, l’association islamique a exigé du maire qu’il mette à disposition une nouvelle salle de prières islamique, la Mosquée actuelle étant trop exigüe pour accueillir tous les fidèles pendant l’Aïd.
Dans un communiqué du 19 juin 2013, Jean-Loup Metton a refusé de mettre à disposition une telle salle, en expliquant que « compte tenu de la qualité cultuelle de l’association, et face au principe de laïcité, qui constitue un des fondements de la République, il ne pouvait donner suite à cette requête ».
Se tournant alors vers le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, l’AFM obtiendra gain de cause le 5 juillet 2013, la mairie sera obligée de mettre à disposition une salle de prière, et sera condamnée à verser la somme de mille euros à l’association au titre des frais de justice !
Tout cela bien entendu au mépris de la loi de séparation du culte et de l’état de 1905.

-                                                      292939MosqueMontrougeFidles femmes

Le 5 juillet 2013, les Musulmans de l’AFM obtiennent gain de cause : le tribunal de Cergy-Pontoise a obligé Jean-Loup Metton à mettre à disposition de l’association islamique de Montrouge, un gymnase pendant le Ramadan, et a été condamné à payer mille euros pour avoir résisté à cette « obligation ». Et ce, en contradiction flagrante avec le principe de laïcité de 1905 : l’état ne finance aucun culte
.

Face à la détermination du maire qui continue de faire pression afin de fermer la Mosquée, les Musulmans de l’Association Fraternité de Montrouge se mobilisent en masse, et font appel aux dons de plusieurs associations islamiques de banlieue (Gennevilliers, Stains, Pantin, Noisy-le-Sec, Plaisir, Élancourt, Athis-Mons, Romainville,…) afin de réunir les fonds nécessaires pour financer l’achat d’un nouveau bâtiment qui servira de Grande Mosquée, que le maire ne pourra plus refuser : le projet Tawaqqol.

Le projet réunis 1 406 600 euros en moins de 9 mois, et l’acte de vente est signé le 18 mars 2014, en présence du prédicateur Musulman Nabil Ennasri.(hard-copy)

-                                              591143MosqueMassyNabilEnnasri2 guerre sainte

Nabil Ennasri est un prédicateur antifrançais, antisioniste et antioccidental. Il appelle par exemple les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’ami Éternel d’Israël », lors des élections.

-                                              823572MosqueMontrougeNabilEnnasri Hassan Iquioussen

Signature de l’achat de la future Grande Mosquée Tawaqqol à Montrouge le 18 mars 2014, en présence du prédicateur antifrançais, antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri (au centre portant des lunettes sur la photo)

-                                    375472MosqueMontrougeprojetTawaqqol Hauts-de-Seine
Le bâtiment acquis par l’Association Fraternité de Montrouge (AFM) le 18 mars 2014 qui servira de future Grande Mosquée. Un nouveau temple pour endoctriner les Musulmans à l’Islam Radical

 

-                                                       407122MosqueMontrougeJeanLoupMettoncombatislamisation hijab

« il n’y a pas lieu de laisser installer une salle de prière à Montrouge, étant donné que, d’une part, les musulmans ne constitueraient qu’une minorité dans la commune et, d’autre part, qu’il existe une Mosquée dans la commune voisine de Bagneux vers laquelle les Musulmans de Montrouge devraient plutôt se diriger »
Le maire UDI Jean-Loup Metton, patriote résistant, s’oppose depuis plusieurs années à l’implémentation de l’Islam, et l’arrivée de prédicateurs fondamentalistes, intolérants, antioccidentaux, antichrétiens, antisionistes et misogynes sur la commune de Montrouge, en tentant à plusieurs reprises de fermer les locaux de la Mosquée existante.
Jean-Loup Metton pourra-t-il résister encore longtemps face à la pression exercée par l’AFM ? En 2014, il semblait résigné, et accepter le nouveau projet Tawaqqol. Mais la partie n’est peut-être pas encore terminée.

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir