• Accueil
  • > Recherche : hassan iquioussen musique

19 mars, 2019

Le prédicateur Hassan Iquioussen diffuse sa haine de l’Occident, discrédite l’Église et le Pape sur le site de la future Mosquée de Teisseire d’Échirolles

Classé dans : Politique — islamineurope @ 0 h 13 min

La région de Grenoble est une des premières en France, avec la région parisienne et la banlieue de Marseille, à avoir subi l’influence de l’Islam radical en supportant l’installation de multitudes d’associations, d’instituts et de Mosquées.
À Grenoble, il y a cinq mosquées salafistes, plus de 40 jeunes ont rejoint Daech, quatre ont été tués là-bas.

La Mosquée Al-Kwathar de Grenoble, a été fermée pendant six mois pour prêches radicaux incitant à la haine et au meurtre.
« À travers plusieurs de ses prêches, l’imam légitime le djihad armé, provoque à la violence, à la haine et à la discrimination contre les fidèles des autres cultes et véhicule un message contraire aux valeurs républicaines en légitimant la charia et la discrimination envers les femmes. »

L’Association des Musulmans d’Échirolles (AME), est également un parfait exemple de l’influence doctrinale coranique sur la société grenobloise, en recevant le prédicateur Tariq Ramadan, proférant des prêches contre le monde occidental et Israël.

Une des dernières associations créées sur la ville, l’Association des Musulmans Unis (AMU), lève des fonds auprès de la communauté musulmane pour mettre en oeuvre le projet de construction d’un immense lieu de culte musulman, la Mosquée de Teisseire.

-                           Le prédicateur Hassan Iquioussen diffuse sa haine de l'Occident, discrédite l'Église et le Pape sur le site de la future Mosquée de Teisseire d'Échirolles dans Politique 1552856978-mosquee-echirolles-2-mosquee-teisseire

Plan de la future Grande Mosquée de Teisseire, qui sera bâtie à Échirolles à partir de septembre 2019 pour l’AMU

-                                 1552858572-mosquee-echirolles-2-mosquee-teisseire-musulmans AMU dans Politique

Fidèles en prière dans les locaux provisoires de l’Association des Musulmans Unis (AMU) d’Échirolles

-                            1552859208-mosquee-echirolles-2-permis-de-construire antisémitisme
Le permis de construire de la Mosquée de Teisseire a été délivré le 28 novembre 2018 par le maire de Grenoble Éric Piolle. les débuts des travaux sont prévus pour septembre 2019. Le coût de cette nouvelle mosquée devrait dépasser les deux millions d’euros.

En attendant l’édification du lieu de culte, est-ce un Islam tolérant et respectueux des valeurs européennes que l’on enseignera dans cet établissement, la tolérance, la paix dans une saine communion entre les peuples ?

On peut déjà être surpris de constater que l’imam de la mosquée du Bourget et de l’école coranique de Bobigny, Nader Abou Anas, soit invité à donner une conférence auprès des fidèles de la future Mosquée Teisseire d’Échirolles le 6 mai 2018.

-                       1552859765-mosquee-echirolles-2-nader-abou-anas charia

Nader Abou Anas est un doctrinaire des milieux fondamentalistes, il interdit par exemple aux Musulmans d’écouter de la musique, la « voix de Satan », et s’en tient à respecter une législation coranique stricte de la Sunnah du Prophète envers les femmes.

Pour Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget, professeur à l’école coranique de Bobigny et invité à la Mosquée d’Échirolles, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison.

Cette nouvelle association islamique est également ouvertement anti-chrétienne, sur le site Internet officiel du futur lieu de culte musulman de la Mosquée de Teisseire, les responsables diffusent une conférence du prédicateur misogyne, antieuropéen, antichrétien et antisémite Hassan Iquioussen. (hard-copy).
Quelques extraits de la conférence en ligne :

Image de prévisualisation YouTube
« Le Coran est clair, il n’y a pas dans l’Islam de guerre offensive à but religieux, ça n’existe pas, c’est un terme qui est étrange à l’Islam. Les guerres de religion, c’est notre culture occidentale et notre histoire. En interne, lorsqu’on a voulu imposer une doctrine dominante, l’Église, le Pape, on n’a pas eu pitié des Albigeois, des Cathares, on n’a pas eu de pitié envers les protestants, on n’a pas eu de pitié envers les Juifs. Et ensuite, on est parti massacrer du sarrasin, de l’Arabe, du Maure.
En Islam, la notion de guerre de religion n’existe pas, parce que la religion musulmane ne s’impose pas, parce que Dieu a créé les êtres humains libres. »
« Ça fait 1400 ans, il y a toujours eu des non-Musulmans en terre d’Islam. Si la guerre était religieuse, c’est-à-dire, tu te convertis, sinon, je te tue, il n’y aurait jamais eu de musulmans qui vivent parmi les Musulmans. Le fait qu’il y ait des minorités en terre d’Islam, c’est la preuve que la guerre n’est pas religieuse, elle a d’autres objectifs, mais pas religieuse. »
[18:30]

« Ceux qui vous combattent, qui veulent vous empêcher de rester Musulman et de pratiquer votre religion, ceux qui vous expulsent de vos demeures vous avez vu , Deux agressions, l’une spirituelle, intellectuelle, on veut te priver de ta religion, cela s’appelle l’Inquisition, la deuxième elle est matérielle, je te prends tes biens. Troisième agression, des gens qui font alliance avec vos ennemis extérieurs, alors à ce moment là, moi Dieu, je vous autorise à les combattre, parce qu’ils vous combattent. Cela s’appelle la légitime défense. »
[29:30]

« Dans le Monde musulman, quand l’Islam va s’étendre dans le Moyen-Orient, en Égypte, dans le Maghreb, les Musulmans ne vont pas détruire les Églises. La preuve, il y en a encore aujourd’hui des Églises, qui datent de l’époque. C’est vrai que certaines Églises vont se convertir à l’Islam et devenir des Mosquées, mais parce que les fidèles de cette Église se sont convertis à l’Islam. C’est du bon sens. « 
[37:30]
« Vous savez ce que dit Gustave Le Bon ? L’Histoire de l’humanité n’a pas connu de conquérants plus miséricordieux, tolérants, que les Arabes. »
[44:40]
Extraits de la conférence antichrétienne de Hassan Iquioussen donnée à la Mosquée d’Aulnay-sous-Bois, mise en ligne par les responsables de la Mosquée d’Échirolles : « l’Islam et les non musulmans que disent les textes ? »

Hassan Iquioussen, ayant créé la polémique il y a quelques années en tenant des propos antisémites devant des fidèles Musulmans, mène depuis deux décennies dans les plus grandes Mosquées de France sa propagande habituelle, en donnant une vision idyllique unilatérale de l’islam, religion de paix, d’amour et de tolérance, contre l’Église Catholique et le Pape, l’Inquisition, qui seraient source d’oppression, d’intolérance et de violence, car faisant « massacrer du sarrasin, de l’Arabe, du Maure ».

Dans d’autres conférences, comme celle données à la Mosquée de Raismes, Hassan Iquioussen entame une réflexion sur la religion. Le Christianisme est considéré par le prédicateur comme une religion de mort et de mélancolie, cause de suicide, l’opposant à l’Islam, source de vie. Les cathédrales, comme celle de Notre Dame de Paris, auraient été construites par des architectes Musulmans.
Un non sens historique.

Thèses complotistes de Hassan Iquioussen : les attentats islamistes perpétrés par Mohamed Merah, ceux du 11 septembre, de Madrid, de Londres,… sont des complots orchestrés par l’Occident et les sionistes, les « islamophobes », contre la communauté musulmane.

Le but de cette propagande étant de souder la communauté musulmane, qu’elle ne s’éloigne pas de ses fondamentaux, pour lutter contre un ennemi commun : la civilisation chrétienne européenne.

Contrairement à ce que dit Hassan Iquioussen, si on se réfère aux sources historiques de la première période des conquêtes islamiques, on constate en réalité qu’elles ont été dramatiques pour les Chrétiens et les Juifs.
Hassan Iquioussen sait-il que l’annihilation de l’empire byzantin par les Musulmans a entraîné le massacre de milliers de Chrétiens, de leur réduction en esclavage, la destruction de milliers d’Églises, leur transformation en Mosquées ? Aujourd’hui, 99% de la population turque (ex-Byzance) est musulmane, où est donc la diversité religieuse du territoire de l’Asie Mineure, historiquement chrétien ?

-                               1552863098-mosquee-echirolles-2-sophronius-jerusalem Coran

Voici par exemple comment Sophronius, le patriarche chrétien de Jérusalem, décrit la conquête islamique de la ville dont il avait la charge en 636 :
« Pourquoi les raids des barbares sont incessants ? Pourquoi les troupes de sarrasins nous attaquent-elles ? Pourquoi tant de destructions et de pillages ? Pourquoi tant de versement de sang humain ? Pourquoi les oiseaux du ciel dévorent-ils les corps humains ? Pourquoi les Églises sont-elles détruites ? Pourquoi la Croix est-elle moquée ? Pourquoi le Christ, dispensateur de toutes bonnes choses et de notre joie, est-il blasphémé par les bouches païennes, ce qui justifie sa plainte envers nous : « À cause de vous, mon nom sera blasphémé parmi les païens », et c’est la pire des choses qui puisse nous arriver ?
C’est pourquoi, les sarrasins vengeurs et détestant Dieu, l’abomination de la désolation clairement annoncée par les Prophètes, ont conquis des places qui ne leur sont pas autorisées, pillé les cités, dévasté les champs, brûlé les villages, mis le feu aux Églises saintes, renversé les monastères sacrés, opposent les armées Byzantines entre elles, et les combattent, remportant victoire sur victoire. »
[...]
Ces combattants contre Dieu se vantent de prévaloir sur tous, imitant assidûment et irrémédiablement leur chef, qui est le diable, simulant sa vanité par laquelle il a été expulsé du paradis et assigné aux ténèbres. »
« Seeing Islam as others saw it – a survey and evaluation of christian, jewish and zoroastrian writings on early Islam » – Robert G. Hoyland – p72-73

-                          1552856964-mosquee-echirolles-2-seeing-islam-as-others-saw-it Échirolles

Dans son livre « Seeing Islam as others saw it – a survey and evaluation of christian, jewish and zoroastrian writings on early Islam » l’historien Robert G. Hoyland a étudié personnellement plus d’une centaine de sources chrétiennes, juives, arabes, zoroastriennes, perses, grecques, coptes, arméniennes et chinoises de textes historiques couvrant la période de la conquête islamique entre 620 et 780 après Jésus-Christ.
Le livre contient la première référence historique non islamique au Prophète Mohamed, contenue dans le manuscrit du jacobite Thomas le Presbyte :
« Le vendredi 7 février 634, à la neuvième heure, il y eut la bataille entre les Romains et les Arabes de Mohamed, à 19 km à l’est de Gaza. Les Romains ont fui, laissant le patricien Bryrdn, que les Arabes ont tué. Quelques 4 000 pauvres villageois de Palestine furent tués, parmi lesquels, des Chrétiens, des Juifs et des Samaritains. Les Arabes ont ravagé toute la région. »
« Seeing Islam as others saw it – a survey and evaluation of christian, jewish and zoroastrian writings on early Islam » – Robert G. Hoyland – p120

Toutes les sources et références du livre sont bien loin de montrer un Islam pacifique et bienveillant tel quel le décrit Hassan Iquioussen auprès de la communauté musulmane.

 

-                              1552859932-mosquee-echirolles-2-hassan-iquioussen Éric Piolle

Non content de diffuser ses prédications en ligne, les responsable de l’AMU ont invité Hassan Iquioussen à Échirolles le 17 février 2019 pour faire la promotion de la future Grande Mosquée de Teisseire.

-                           1552856978-mosquee-echirolles-2-eric-piolle France

Le maire islamo-gauchiste du parti écologiste Éric Piolle (au centre) reçu par les islamistes de l’AMU le 5 juin 2018 pour décider de la construction de la future Grande Mosquée de Teisseire, contribue à l’implantation de l’Islam radical, misogyne, antichrétien et antisémite et collabore ainsi à la destruction du vivre-ensemble et de la cohésion sociétale sur le long terme à Échirolles.

16 juin, 2016

Le prédicateur Noureddine Aoussat propage sa doctrine antisioniste et anti-occidentale dans les Mosquées de France : « Le mal est fait au nom d’une idéologie colonialiste, raciste et athéiste qu’on appelle le sionisme »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 03 min

Pour islamiser la France, c’est-à-dire organiser à grande échelle la soumission des populations aux préceptes de la charia islamique, des prédicateurs charismatiques arpentent depuis environ trois décennies l’hexagone, on peut citer Tariq Ramadan, Rachid Houdeyfa, Abdallah Ben Mansour, Nader Abou Anas, et des centaines d’autres dont les conférences ont déjà été largement analysées sur « Islam mine l’Europe ».

Il ne s’agit pas pour ces précheurs de décréter le jihad islamique, combat armé contre les Infidèles car la Oumma (communauté des Croyants) est encore minoritaire sur le sol français, mais de gagner la bataille idéologique par la massification du nombre sur le long terme grâce au jeu d’un triple cocktail détonnant : immigration massive, naissances, conversions à l’Islam.
Dans les Mosquées et les sites internet administrés par des associations islamiques, l’Occident est décrit comme un monde pervers et débauché, justifiant ainsi le rejet du Christianisme et du Judaïsme, considérées comme de fausses religions de perdition.
la nécessité de militer pour le port voile islamique, de s’assurer et de surveiller le bon respect du jeûne du Ramadan, de favoriser la non mixité sociale homme/femme, et d’imposer les lois islamiques, tout ceci en complète contradiction avec le Christianisme existant en Europe depuis 2000 ans, où les relations sociales ne sont pas basées sur les lois de pureté et d’impureté, mais sur la justice et l’injustice.

On va s’attacher à étudier plus particulièrement l’idéologie véhiculée par le prédicateur algérien Noureddine Aoussat, très actif dans les grandes Mosquées de France et les associations islamiques radicales.

-                                                Le prédicateur Noureddine Aoussat propage sa doctrine antisioniste et anti-occidentale dans les Mosquées de France :

Noureddine Aoussat fait partie d’un réseau fondamentaliste islamique émaillant toute la France, il donne des conférences dans les Mosquées de Lunel, Villeneuve-la-Garenne, Montpellier, Strasbourg, Béziers… toutes connues pour développer une idéologie islamique radicale et antioccidentale (lien 1, lien 2, lien 3, lien 4, lien 5).

-                                                           1540627818-mosquee-aoussat-mohamed-francois-2 Al-Duvair dans religion
Le prédicateur algérien Noureddine Aoussat (à droite) en compagnie de l’imam radical de la Mosquée de Joué-les-Tours, Mohamed François (hard-copy) qui interdit par exemple aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année, et demande aux Musulmans de ne pas se mêler aux Mécréants.

Noureddine Aoussat fut également invité à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 par l’imam Mohamed Khattabi qui considère Ben Laden comme un héros. Mohamed Khattabi est un prédicateur influent militant depuis plusieurs année sur Montpellier, où il endoctrine la communauté musulmane à une idéologie antioccidentale dans le but d’imposer la charia, il lutte également contre la laïcité, « on ne peut pas être Musulman et laïque » d’après lui.

-                                                1540627873-mosquee-aoussat-rachid-houdeyfa Allah

Noureddine Aoussat soutient Rachid Abou Houdeyfa, l’imam de la Mosquée de Brest, un prédicateur misogyne et antioccidental (hard-copy)
Dans une conférence, Rachid Houdeyfa a déclaré qu’une femme sans hijab n’a pas de pudeur et donc pas d’honneur
:
« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »

Rachid Houdeyfa interdit aux enfants d’écouter de la musique, sinon ils se transformeront en singes et en porcs.

-                                                              1540627774-mosquee-aoussat-hani-ramadan antisémitisme

Noureddine Aoussat prend la défense du prédicateur misogyne, antioccidental et antisémite Hani Ramadan (hard-copy), qui compare les Juifs à « des serpents, une race de vipères », Aoussat traite de « Kouffars », ceux qui mettent en cause cet islamiste.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Le 26 octobre 2009, à la Mosquée de Mulhouse, il déclarait que « La Trinité est rejetée, balayée dans l’Islam, je sais que celui qui professe la Trinité, son coeur ne peut pas être pur ». Les Chrétiens ne peuvent donc pas avoir le coeur pur d’après Hani Ramadan. Ils seraient donc naturellement méchants et haineux ?
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

-                                                                           1540627761-mosquee-aoussat-bounamcha antisionisme

Noureddine Aoussat donne une conférence à la Mosquée de Corbeil-Essonnes, avec l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers, Hassen Bounamcha (au centre) le 20 mai 2016 (hard-copy).
Dans ses conférences, Hassen Bounamcha explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

Pour se faire une idée plus claire de l’état d’esprit de Noureddine Aoussat, écoutons une de ses prédications, donnée à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 :

Image de prévisualisation YouTube
« C’est Allah qui a envoyé son Messager, avec la religion de la vérité, afin qu’elle triomphe, qu’elle prenne le dessus sur tout, même si les polythéistes et les Mécréants voudraient autre chose, voudraient l’arrêter, ils ne pourront pas le faire. »
[44:34]
« Des Mosquées sont perquisitionnées en France, ça ne me regarde pas ! Des Mosquées sont fermées en France, ça ne me regarde pas ! Des imams sont assignés à résidence, ça ne me regarde pas ! Ce n’est pas moi. Alors toi t’es qui alors, t’es qui ? T’es qui !? Va ailleurs ! Va ailleurs ! Parce qu’ici, il n’y a qu’un seul corps, quand dans ce corps là, il y a une partie qui souffre, c’est tout le corps qui souffre. Vous croyez que je pourrai faire ce sermon, si j’avais une rage de dents ? Vous croyez que je pourrai faire ce discours, si j’avais une sinusite, un mal de tête ? Je ne peux pas parler en souffrant !
Quand il y a une partie du corps qui souffre, c’est tout le corps qui souffre. Nos Mosquées ne peuvent pas souffrir et nous être dans la quiétude et la sérénité, non, on doit souffrir ! Nos imams souffrent, on ne doit pas rester dans la sérenité et la tranquillité.

Il y a eu des attouchements sur des filles, des femmes, pendant les perquisitions, il y a eu des insultes, il y a eu des brimades, une femme toute seule qui se trouve dans un foyer, la police arrive, c’était chez l’asssociation Beytouna, dans la région parisienne dans le 93, on l’insulte, on la menace, on l’injurie, on lui dit des paroles blessantes. On souffre de cela, on ne l’accepte pas ! On ne l’accepte pas ! On ne saurait l’accepter, sinon, on n’a qu’à aller ailleurs choisir une autre religion, mais tant que je suis Musulman, la souffrance du Musulman est aussi ma souffrance ! »
[45:30]
sermon de Noureddine Aoussat à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 (hard-copy)

Noureddine Aoussat considère que l’Islam doit prendre le « dessus sur tout », contre les polythéistes et les Mécréants. Belle preuve de fraternité et d’amitié entre les peuples !
Noureddine Aoussat demande aux Musulmans de manifester leur solidarité vis à vis des responsables d’associations de l’Islam radial qui ont été perquisitionnées par la police dans le cadre des attentats terroristes ayant eu lieu à Paris le 13 novembre 2015. Ces associations sont soupçonnées de faire de l’incitation à la haine et au meurtre, en préparant des combattants au Jihad islamique.
Ces précheurs de haine sont transformés par Noureddine Aoussat en martyrs Musulmans qu’il faudrait défendre, car c’est l’ensemble de la communauté musulmane qui serait ainsi visée, blessée, humiliée par la police française.
Noureddine Aoussat instaure ainsi un sentiment de rejet de la communauté française, en radicalisant la Oumma contre l’État Français et sa police qui saliraient les Musulmans.
Le prédicateur ne fait donc aucune différence entre islamistes radicaux, jihadistes, ce sont tous des Musulmans qui doivent être protégés et soutenus par la Oumma, la communauté des Croyants.

Sur sa page Facebook officielle, Noureddine Aoussat va jusqu’à attaquer directement l’état français, qu’il accuse de martyriser les Musulmans en utilisant le terme « Jihad » à tort (hard-copy).

-                                            1540627849-mosquee-aoussat-jihad-2 Boukhari

-                                              1540627849-mosquee-aoussat-jihad-4 charia

« En France, ce mot est mal traduit. Le djihad est l’effort que l’on doit faire contre soi, contre ses penchants, pour plaire à Allah. C’est aussi l’effort pour la piété, le pèlerinage, le respect filial. Les poseurs de bombes sont des terroristes et pas des djihadistes. Le terrorisme n’est pas un acte héroïque. » Le conférencier s’en est alors pris à tous ceux du gouvernement« qui le savent mais qui n’en parlent pas ».
Conférence de Noureddine Aoussat à la Mosquée ar-Rhama de Béziers le 22 février 2015

« j’avais osé écrire en toute conscience :  » par acte de résistance à cette guerre sémantique (menée contre les musulmans en France notamment), et en signe de ma dénonciation des amalgames, je dis : je suis djihadiste »
Mon post prémonitoire ne fait que se confirmer aujourd’hui au-delà de ce que je pouvais appréhender et redouter il y a de cela quatorze mois.
Pour ceux qui auraient besoin de plus d’explication, et en deux mots : Accepte-tu en tant que musulman, musulmane qu’on pervertisse un terme et concept central de ta religion ? : En l’occurrence le terme DJIHAD ? Alors, si tu n’es pas content indigne-toi ! »
Noureddine Aoussat sur sa page Facebook le 24 février 2015

« - 1ère : L’intitulé lui-même porte à confusion et ne manque pas de nourrir les amalgames les plus abjects. Tant et si bien, qu’il suffit de supprimer le suffixe « isme » pour se retrouver au cœur de l’islamophobie.
– 2ème : La planche visible sur le site du ministère de l’intérieur, intitulée :  » Les premiers signes qui peuvent alerter » est d’un bricolage, d’une légèreté pour un sujet si grave, et d’un amalgame tout simplement scandaleux et dangereux.
– 3ème : En somme « on chercherait à promouvoir ce « djihadisme » au lieu de le combattre qu’on ne s’y prendrait pas autrement »
Noureddine Aoussat sur sa page Facebook le 29 janvier 2015

Noureddine Aoussat nie le concept de Jihad comme guerre sainte, invoquée pourtant par le Prophète Mohamed pour fortifier sa puissance militaire. Le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, a mené personnellement son armée dans plus d’une vingtaine de batailles pour asseoir son pouvoir politique.
Le terme jihad est clairement évoqué et défini dans les textes sacrés de l’Islam, en particulier dans la sounnah du Prophète Mohamed.
On peut se référer par exemple au sahih Boukhari tome 4 p80-262, ouvrage dans lequel, sur près de deux cents pages, sont édictées les règles de combat contre les infidèles, la gestion des otages, l’échanges de prisonniers, quand combattre, comment tendre des pièges, comment partager le butin récolté après les pillages, etc… Le sahih Boukhari est consultable dans toutes les Mosquées de l’Islam sunnite de France, il est une référence pour les combattants de Daesh (en particulier, Boukhari est souvent cité dans leur périodique « Dar-al-Islam »), afin de devenir de parfaits Musulmans.

-                                     1540627761-mosquee-aoussat-boukhari-jihad chrétiens
Court extrait de la table des matières du tome 4 du sahih Boukhari sur les règles de la guerre sainte contre les Infidèles, les Chrétiens, les Juifs, les païens. Un des ouvrages les plus diffusés de l’Islam sunnite après le Coran dans les Mosquées de France et auprès des combattants du Jihad islamique.

Noureddine Aoussat veut donc ainsi faire croire que l’Islam n’a rien à voir avec les attentats terroristes et la guerre sainte, déculpabiliser le dogme islamique de toute responsabilité dans les attaques, alors qu’il en est l’essence même.

Noureddine Aoussat développe par ailleurs dans ses conférences et ses messages, une propagande politique antifrançaise et antisioniste, dans le but de radicaliser la communauté musulmane. Quelques exemples que l’on peut trouver sur son compte Facebook officiel (hard-copy) :

 -                                               1540627761-mosquee-aoussat-antisionisme-2 christianisme

 » Quand vous avez une force d’occupation, en l’occurrence Israël, qui au nom d’une idéologie qu’on appelle le sionisme, massacre un peuple, chasse de leur territoire une autre partie, installe des colonies et saccage même les cultures et déracine des oliviers centenaires, comment faut-il qualifier cela ?
Eh ben tout simplement que si on n’est pas antisionistes, c’est qu’on pense que ceci est fait au nom d’une origine, en l’occurrence le sémitisme, ce qui est faut !
Ou encore que tous ce MAL fait aux palestiniens est fait au nom d’une religion, en l’occurrence le judaïsme, ce qui est archi faux.
En fait tout simplement parce que ce MAL est fait au nom d’une idéologie colonialiste, raciste et athéiste qu’on appelle le sionisme.
Voilà pourquoi de facto les anti antisionistes sont les vrais antisémites… »

-                                                    1540627878-mosquee-aoussat-sine christianophobie

Commentant la mort du caricaturiste Siné, Noureddine Aoussat révèle à nouveau son obsession antisioniste :
« Personnellement, je n’aimais guère sa vulgarité, qui m’irritait. Cependant, il méritait bien le respect car il n’a ni courbé l’échine ni abdiqué sa liberté d’expression devant les lobbys sionistes et leurs chiens de gardes. »

-                                                 1540627879-mosquee-aoussat-syrie-anti-france-2 Coran

Noureddine Aoussat accuse la France de « ruiner ses valeurs et son honneur » en ne réagissant pas face aux massacres perpétrés par les jihadistes (photo du village chrétien Al-Duvair en Syrie dont la population a été massacrée par les rebelles jihadistes).

Pourquoi l’État Français permet-il à Noureddine Aoussat de précher dans les Mosquées ? Pour quelle raison ce réseau islamique politique misogyne, antioccidental et antisioniste, qui tisse sa toile sur tout le territoire, n’est-il pas démantelé ?

2 avril, 2016

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve collabore activement à la diffusion de l’idéologie antisémite soutenue par l’organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 9 h 57 min

Après les terribles attentats ayant bouleversés la France et la Belgique ces dernières semaines, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve veut contrer le terrorisme islamique, en accélérant le processus conduisant à bâtir un « Islam de France », c’est-à-dire un Islam épuré de tout appel à la haine et au meurtre contre les Juifs, les Chrétiens et les païens, qui rejetterait la juridiction islamique (Charia), et défendrait la laïcité, le vivre-ensemble, rendant ainsi l’Islam compatible avec la république.

Afin d’imposer cet idéal, Bernard Cazeneuve collabore avec les principales organisations islamiques, en particulier le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) présidé par le prédicateur marocain Anouar Kbibech, et l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France dirigée par Amar Lasfar.

Bernard Cazeneuve applique-t-il la bonne stratégie ?
Absolument pas, il suffit de constater que Anouar Kbibech est également le président du Rassemblement des Musulmans de France (RMF), association avec laquelle il a oeuvré à la diffusion de l’Islam radical pendant des années sur le territoire français, en particulier sur la nord-est de la France.
Le RMF de Anouar Kbibech n’a rien de modéré, ni quoi que ce soit de compatible avec la république, ses prédicateurs sont des fondamentalistes Musulmans vecteurs de l’idéologie de l’Islam sunnite (rite malékite, salafiste et wahhabite essentiellement) qui rejettent les principes des démocraties occidentales.
Parmi les prédicateurs vedettes invités par l’organisation du RMF, on peut citer Amine Nejdi, l’imam de la Grande Mosquée de Tomblaine-Nancy, est aussi le vice-président du RMF, président du Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine et membre du Conseil Européen des Oulémas Marocains (CEOM), qui prône sur son site Internet le Jihad islamique, combat armé contre ceux qui sont hostiles à l’Islam, ou encore Nader Abou Anas, qui interdit à la femme de sortir de la maison sans la permission de son mari.

-                                                   Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve collabore activement à la diffusion de l'idéologie antisémite soutenue par l'organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF) dans Politique 1537621713-mosquee-ccif-amine-nejdi

Amine Nejdi (à gauche), est par ailleurs associé à l’organisation politique antioccidentale du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) et ses prédicateurs qui rejettent la culture occidentale, tel Rachid Houdeyfa, l’imam de la Mosquée de Brest, qui interdit aux enfants de jouer des instruments de musique, sinon, ils seront transformés en singes et en porcs.

-                                                        1537621793-uoif-said-al-kamali Al-Qaradawi dans religion

Anouar Kbibech (à gauche) et le prédicateur fondamentaliste marocain Saïd Al Kamali (à droite), qui explique à ses Fidèles Musulmans que le voile islamique est une obligation pour la femme Musulmane.

-                                              1537621724-uoif-bernard-cazeneuve-anouar-kbibech Amar Lasfar

Le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve et le Président du CFCM Anouar Kbibech durant une conférence de presse après une réunion de travail au Ministère de l’Interieur Place Beauvau a Paris, le 24 Novembre 2015. La principale association du dialogue pour « l’Islam de France » est un organisme fondamentaliste musulman qui vise sur le long terme, à la destruction de l’identité française.

L’autre grande instance islamique en relation avec le Ministère de l’Intérieur, l’UOIF, est présidée par Amar Lasfar, qui développe devant les média une rhétorique pleine de discours lénifiants de tolérance en faveur de la « laïcité et des valeurs de la république », mais derrière cette façade, sous le vernis, le reséau des associations afiliées à l’UOIF forme des  prédicateurs qui endoctrinent des centaines de milliers de Musulmans à l’idéologie de l’Islam radical sunnite intolérant, misogyne, antioccidental et antisioniste qui sape progressivement l’identité culturelle traditionnelle et cultuelle de la France et des Français sur tout le territoire.

-                                                                           1537621724-uoif-bernard-cazeneuve Amine Nejdi

-                                                               1537621724-uoif-bernard-cazeneuve-amar-lasfar Anouar Kbibech

Sur les photos, Bernard Cazeneuve en réunion de travail avec Amar Lasfar (au centre) et les instances de l’UOIF le 21 mars 2016 au Ministère de l’Intérieur. Amar Lasfar et l’association des Frères Musulmans (UOIF), sont devenus en quelques années sous le gouvernement socialiste de Valls, des références incontournables du dialogue avec l’Islam.

-                                                            1537621724-uoif-29eme-ramf antisémitisme

Lors du 29ème congrès annuel de l’UOIF se tenant au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, tels Youssouf Al-Qaradawi et Safwat Hijazi qui expliquent, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al Nas-TV , TV Al-Aqsa, etc…) vouloir unifier la communauté musulmane afin de finir le travail de Adolf Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce rassemblement par le gouvernement de Nicolas Sarkozy.

-                                                                      1537621713-tariq-ramadan antisionisme

Dans un communiqué de presse daté du 29 mars 2012 (hard-copy), Tariq Ramadan, idéologue de l’Islam politique contre la mixité sociale homme/femme et antisioniste, prend la défense des « savants Musulmans de renommée mondiale », les prédicateurs antisémites Safwat Hijazi, Youssef Al Qaradawi et Mahmoud Al Masri, interdits de séjour en France.
L’UOIF a suivi, et dans un communiqué, a mis la pression sur le gouvernement Sarkozy pour autoriser ces précheurs de haine à venir endoctriner les Musulmans au Bourget.

Parmi les « savants » Musulmans antisémites, références idéologiques que l’UOIF et Tariq Ramadan ont défendu et essayé d’introduire au rassemblement du Bourget de 2012, on trouve :

- le mentor des Frères Musulmans, le prédicateur Youssef Al Qaradawi :

Image de prévisualisation YouTube

« Au cours de l’Histoire, Allah a imposé des personnalités pour punir les Juifs de leur corruption. La dernière fois, ce fut par Hitler. bien qu’il ait un peu exagéré dans la manière de faire, il a fait en sorte de les remettre à leur place. C’était une punition Divine. Si Allah le veut, la prochaine fois, cela sera par la main des Croyants. »
[...]
« Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie, c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays du Jihad et de la résistance, même en fauteuil roulant,  et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs ! »
sermon du cheikh Youssef Al Qaradawi sur la télévision Qatari Al-Jazeera, le 28 janvier 2009

- Mahmoud Al Masri, très suivi et respecté dans le monde musulman, anime une émission à la télévision égyptienne Al-Nas TV où il diffuse la « Parole de Paix Islamique » devant des millions de téléspectateurs, quelques extraits de ses émissions :

-                                              1537621759-uoif-mahmoud-al-masri arabie saoudite

Le prédicateur antisémite Mahmoud Al-Masri est une référence théologique pour l’organisation de l’UOIF

« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais.
Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »

Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012

« Les Protocoles des Sages de Sion, rédigés dans l’intention de corrompre les populations islamiques, incluent la corruption en distrayant les Musulmans par le football. Ils utilisent le football pour distraire les populations islamiques. »
Mahmoud El Masri sur Al-Nas TV le 7 février 2012

 

- Safwat Hijazi, connu d’après l’UOIF « pour sa spiritualité et son discours pacifique » (hard-copy), est en fait depuis des décennies, un des prédicateurs vedette des Frères Musulmans, et un soutien inconditionnel de l’organisation terroriste du Hamas dans la bande de Gaza, dont la charte appelle explicitement à exterminer les Juifs, considérés comme de la vermine sur Terre. On pouvait rencontrer Safwat HIjazi en train de donner des conférences à la Grande Mosquée d’Évry-Courcouronnes, gérée par le recteur et islamiste radical Khalil Merroun, décoré de la Légion d’Honneur par Manuel Valls.
Le prédicateur a lui-même déclaré publiquement le 4 janvier 2009 sur la chaîne de télévision égyptienne Al-Nas TV qu’il était « antisémite et antisioniste ».

-                                                      1537621783-uoif-safwat-higazi-2 Bernard Cazeneuve

« C’est un grand honneur pour nous. Oui, je suis antisémite, oui, je hais le sionisme. Oui, le jour du Jugement ne viendra pas tant que nous n’aurons pas combattu les Juifs. Ce sont les paroles de notre Prophète, que vous les aimiez ou non. »
[...]
« Oui, nous sommes les ennemis de ce peuple. Nous sommes les ennemis de tous ceux qui pillent notre pays et nos droits, et nous sommes les ennemis du gouvernement américain, et de tous ceux qui aident nos ennemis en tuant nos Frères, nous sommes les ennemis de tous ceux qui aident nos ennemis, l’Amérique et les autres, oui, nous les détestons, oui, nous leur sommes hostile.
Par Allah, seuls nos dirigeants nous empêchent de vous avoir. Par Allah, s’ils nous laissaient faire, nous vous dévorerions complètement, et nous vous mordrions avec nos dents. Nous n’attendrions pas d’avoir des armes et des munitions, si nos dirigeants nous laissaient faire, nous vous attraperions dans la rue, et nous vous dévorerions avec nos dents. Oui, vous êtes nos ennemis, et vous continuerez à être nos ennemis, jusqu’au jour où Jésus fils de Marie descendra sur Terre pour vous combattre et vous inviter à rejoindre l’Islam, la religion du Prophète Mohamed. »
Interview de Safwat Hijazi sur la chaîne de télévision égyptienne Al Nas TV le 4 janvier 2009

“Etre tué pour nous, n’est rien. C’est ce que nous désirons et nous espérons. C’est devenir martyr, pour Allah. C’est la victoire d’Allah qui vient vers nous. C’est le Paradis avec la première goutte de sang du martyr.[…]. Le Jour du Jugement ne viendra pas tant que les Musulmans n’auront pas combattu les Juifs. Les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres, et les pierres et les arbres diront : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah ! Il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! ».Vous êtes ceux qui préparent le terrain pour ceci, qui préparent le terrain pour le retour du Califat dans la Voie des Prophètes.”
Safwat Hijazi sur  TV Al-Aqsa du Hamas le  31 décembre 2008

Les Juifs en particulier apprécieront « la spiritualité et le discours pacifique » de Safwat Hijazi, vantés par les responsables de l’UOIF.

- le prédicateur saoudien Mohamed Al Arifi :

-                                               1537621771-uoif-mohamed-al-arifi CCIF

Les responsables de l’UOIF ont tenté de faire venir le prédicateur antisémite saoudien Mohamed Al Arifi au RAMF du Bourget en 2013

« Des études ont montré qu’à Tel-Aviv et au pays des Palestiniens occupé par les Juifs, ils ont planté des arbres de Gharqad autour de leurs maisons, parce que le Prophète Mohamed a dit que lorsque les Musulmans combattront les Juifs, chaque arbre et chaque pierre dira : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! » La seule exception est l’arbre de Gharqab qui est l’un des arbres des Juifs, et s’ils se cachent derrière, il ne révèlera pas leurs présences. D’après le témoignage de personnes qui l’ont vu de leurs propres yeux, plusieurs Juifs plantent des arbres de Gharqab autour de leurs maisons. Quand les combats commenceront, ils pourront se cacher derrière eux. »
Sermon du cheikh sahoudien Mohamed Al Arifi

« Les Juifs ont plusieurs caractéristiques. Une d’entre elles est leur incapacité à supporter la confrontation. J’ai étudié l’Histoire des Juifs quand je donnais des cours de Religion. A travers toute l’Histoire des Juifs, je n’ai jamais étudié une bataille dans laquelle ils aient combattu l’ennemi de front. Pouvez-vous croire cela ?
L’Histoire des Juifs démarre même plus tôt que celle de l’Islam, néanmoins, il n’y a pas une seule bataille où les Juifs aient combattu les Croyants face à face. Ils attaquent toujours à partir de fortifications ou de murs, que ce soit des barrières psychologiques ou physiques. Ils vous combattent de derrière les murs.
Vous pouvez souvent constater que lorsque un Juif puissamment armé affronte trois ou quatre Palestiniens, il fuit, avec sa mitrailleuse à la main. Quoi ? Ils n’ont même pas le courage de tuer ? Non, ils ne l’ont pas. »
Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi – Télévision égyptienne – Al Nas TV  – 6 février 2012

 

Autre meeting ayant récemment fait polémique, la 9e Rencontre Annuelle des Musulmans du Nord (RAMN) organisée par Amar Lasfar et tenue à Lille le 7 février 2016.
Sous la pression du gouvernement, l’UOIF a dû déprogrammer la venue du prédicateur vedette Mohamed Rateb Al Nabulsi. Sur son site internet officiel http://nabulsi.com/, voici par exemple comment le prédicateur Mohamed Rateb Al-Nabulsi, conférencier qui fait partie des « universitaires qui ont fait leurs preuves » d’après Amar Lasfar, considère la communauté juive :

-                               1537621783-uoif-mohamed-rateb-al-nabulsi CFCM

Le prédicateur antisémite et homophobe Mohamed Rateb Al Nabulsi, un « universitaire qui a fait ses preuves », d’après Amar Lasfar

« Selon le Noble Coran et la Tradition, des textes sans équivoque annoncent que les musulmans vaincront les juifs, si Dieu le veut ; et nous prions Dieu Tout Puissant de nous permettre d’être les témoins oculaires de ce fait avant notre mort. Si Dieu veut, les juifs se regrouperont sur cette Terre Sainte pour qu’elle soit le lieu de leur perte définitive, parce qu’ils ont dépassé toutes les limites en matière d’agressions, en affichant une arrogance et un mépris démesurés des valeurs humaines. »

Un véritable appel à la haine gratuite contre les Juifs sur le site du « théologien » Musulman Mohamed Rateb Al Nabulsi.

 

On ne peut citer ici tous les prédicateurs, imams et conférenciers invités dans les rassemblements de l’UOIF, parmi les plus connus :

- Hassan Iquioussen est un des prédicateurs vedettes régulièrement invité par les instances de l’UOIF sur toute la France. Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                    1537621771-uoif-hani-ramadan charia

- Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

 

Le meeting du 29 mars au 1er avril 2013 a rassemblé au Bourget « la crème » des conférenciers Musulmans associés à l’UOIF, on peut citer entre autres, en regardant le programme officiel :
- Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi (prédications antisémites et mysogines)
- Tariq Ramadan (qui explique dans ses livres vouloir construire un état dirigé par un imam sous la charia)
- Hassan Iquioussen (prédicateur antiaméricain, antisioniste et antioccidental)
- Rashed Ghannouchi, leader du groupe Ennahdha en Tunisie (fascisme islamique)
- Tareq Oubrou, qui déclarait dans les années 1990 vouloir construire un Califat pour tous les musulmans.
- Hani Ramadan, qui explique que l’Occident est décadent, contaminé par le « Dajjal », un borgne de l’oeil droit, que seule la charia, la loi islamique peut encore sauver
- Nabil Ennasri qui appelle les Musulmans « à faire tomber Manuel Valls », l’ami « Éternel d’Israël »
- Houria Bouteldja, qui profère des propos raciste à l’égard des français, lire le livre « Nique la France » où elle apparait en couverture.
- Abdallah Ben Mansour, qui explique que les français sont en retard de 15 siècles sur l’Islam et ses Lois de la Charia à la mosquée d’Aulnay
- Larbi Kechat, et ses prédicateurs fondamentalistes dans la mosquée Adawa à Paris (XIX arrondissement)

Est-ce avec les prédicateurs du CFCM et de l’UOIF que Bernard Cazeneuve compte construire un « Islam de France » promoteur de paix, de tolérance, de respect, et de fraternité entre les peuples ? N’oriente-t-il pas plutôt vers le développement exponentiel du communautarisme, de la haine de l’Occident, de la France, des Français et des Juifs ? De la destruction de la culture, de la civilisation française et européenne millénaire sur le long terme ?

20 janvier, 2016

Propagande antisémite et diffusion de littérature incitant au terrorisme islamique par l’association musulmane de la Grande Mosquée de Nevers : « Quiconque insulte Allah ou insulte l’un des prophètes, exécutez-le !», « Les Juifs sont des gens sataniques. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 21 min

Nevers est une ville d’environ 35 000 habitants située dans le centre de la France, au coeur du département de la Nièvre (58). La commnune a accueilli ces dernières décennies une immigration importante, essentiellement arabo-musulmane, devenue au fil du temps une immigration de peuplement.

Pour satisfaire les exigences de la communauté musulmane, trois Mosquées ainsi qu’une école coranique de la Mosquée « du Pardon », en capacité d’éduquer une centaine de jeunes Musulmans, ont été construites sur la ville de Nevers en quelques années, pilotées sous la bannière de l’Association Musulmane de Nevers (AMN).
Pour améliorer la qualité de l’enseignement, les Fidèles ont la possibilité de faire des dons pour la Mosquée.

Quel enseignement est dispensé par cette association aux Fidèles Musulmans, responsable de l’éducation islamique d’une partie de la population ?
Pour s’en faire une idée, on peut analyser et consulter sur le site Internet officiel de l’association AMN une bibliothèque numérique complète, dont tous les ouvrages sont disponibles gratuitement en ligne au format PDF.
On remarque que tous les livres publiés sur le site traitent de l’Islam rigoriste le plus radical enseigné en Arabie Saoudite, vecteur de diffusion d’une haine virulente anti-juive, du rejet de l’Occident de la démocratie participative, ainsi que d’une idéologie foncièrement misogyne.

-                                         Propagande antisémite et diffusion de littérature incitant au terrorisme islamique par l'association musulmane de la Grande Mosquée de Nevers : « Quiconque insulte Allah ou insulte l’un des prophètes, exécutez-le !»,

La Mosquée « du Pardon » de Nevers gère une école coranique diffusant la Religion de « Paix et Tolérance » à plus d’une centaine de jeunes Musulmans.

-                                       1538086017-mosquee-nevers-fideles adultère dans religion

-                                                     fidèles de la Mosquée « le Pardon » de Nevers

La journée « portes ouvertes » au public du 19 décembre 2015 n’est qu’une vitrine présentée par l’association de la Mosquée « du Pardon » de Nevers afin de masquer l’idéologie antioccidentale, antisémite et misogyne véhiculée aux Fidèles Musulmans

Analysons quelques uns de ces ouvrages.

-                                                                 1538085945-mosquee-nevers-la-sentence-de-celui-qui-insulte-allah Al-Qaradawi

-                                                            1538086005-mosquee-nevers-imam-saoudien Allah
Le célèbre cheikh saoudien Abdulaziz At Tarifi, référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Nevers, diffuse dans le monde entier ses ouvrages de l’Islam Radical. Celui qui insulte le Prophète Mohamed, de quelque manière que ce soit, doit être tué.

On trouve par exemple le livre du cheikh saoudien Abdulaziz At Tarifi : « La sentence de celui qui insulte Allah ». Sur une quarantaine de pages, le « savant » Musulman saoudien martèle en boucle que tout individu qui insulte Allah ou son Prophète, doit être tué. Quelques extraits ci-dessous (hard-copy) (lien 1) (lien 2) :

« L’unanimité des savants quant au fait que toute personne qui insulte Allah est mécréante. Les savants de toutes les écoles juridiques, parmi ceux qui admettent que la foi se matérialise par la parole et l’acte, se sont accordés unanimement sur le fait qu’insulter Allah est un acte de mécréance, et qu’on ne doit en aucun cas considérer les excuses ou justifications de celui qui insulte Allah. Et ceci est valable pour toute insulte ou dénigrement commis de manière explicite.
Le Prophète a dit : « Quiconque insulte Allah ou insulte l’un des prophètes, exécutez-le !»
Layth rapporte d’après Mujâhid qu’IbncAbbâs que le Prophète a dit : «Tout musulman qui insulte Allah ou bien l’un des prophètes a assurément traité le messager d’Allah de menteur, et ceci est un acte d’apostasie. On exige de lui qu’il se repente, et s’il ne le fait pas, on l’exécute. Et toute personne qui se trouve sous un pacte [de non-agression] et qui se rebelle en insultant Allah ou bien l’un des prophètes, en faisant cela ouvertement aura certes rompu le pacte. Ainsi, exécutez-le !»
L’imam Ahmad a été interrogé au sujet de celui qui insulte Allah. Il a répondu : «Voici un apostat ! On lui coupe le cou.» – comme l’a rapporté de lui son fils Abdullah.
Et plus d’un savant a relaté un avis unanime quant au statut mécréant de l’auteur d’un tel acte et le fait qu’il mérite la peine de mort. Parmi eux :

- Ibn Râhawayh a dit : « Les musulmans se sont tous accordés sur le fait que quiconque insulte Allah, insulte Son messager, refuse une chose révélée par Allah, ou assassine l’un des prophètes d’Allah devient mécréant par cet acte, même s’il accepte ce qu’Allah a révélé »
- Al-Qâdhî Iyâdh a dit : « Il n’y a aucune divergence sur le fait que toute personne qui insulte Allah est mécréant et que son sang est licite. »

-                                          1538086032-mosquee-nevers-charlie-hebdo antisémitisme

-                                           1538085923-mosquee-nevers-les-freres-kouachi antisionisme

Conformément aux principes de l’Islam tels qu’ils sont diffusés par la Mosquée de Nevers, les Frères Kouachi ont respecté l’obligation d’exécuter les caricaturistes de Charlie Hebdo : Wolinski, Cabu, Charb, Bernard Maris et Tignous, parce qu’ils avaient insulté l’Islam et le Prophète Mohamed.

 

Autre manuel disponible intégralement sur le site de la Mosquée de Nevers, « La Conspiration » du prédicateur Zaghloul Al Najar, un véritable condensé de haine anti-juive, véhiculant tous les clichés sur le peuple élu, raciste, arrogant, cupide, complotant secrètement pour dominer la planète. Extraits (hard-copy) (lien 1) (lien 2) :

-                                                                        1538085935-mosquee-nevers-le-complot-juif arabie saoudite

« Tout au long de l’histoire, l’humanité n’a connu de conspiration plus dangereuse, plus malicieuse, plus infâme que celle dont le peuple palestinien a été victime durant le siècle dernier. Une conspiration complotée malicieusement par les Juifs, exécutée par les puissance coloniales dont l’Angleterre, la France, l’Italie, et les États-Unis et auxquelles s’étaient ralliés les autres états du monde qui étaient dépourvus de la plus élémentaire conception de justice et du plus simple principe de droit.
Cette conspiration a débuté par un mensonge malicieux et une fausse prétention qui ne reposent sur aucune preuve et que la raison réfute, mensonge inventé par les Juifs contre Dieu en prétendant qu’il promit à Abraham et à ses descendants la possession de la terre de Palestine jusqu’au jour du Jugement.
Aussi considèrent-ils ce mensonge comme un acte divin leur prodiguant la possession de la terre de Palestine; ce qui leur permet de chasser, déplacer et tuer ses habitants, s’emparer de leurs biens et propriétés et de s’y implanter. »
p6
« Les Juifs, dans leur énorme majorité, représentent le filon de mécréance dans le Monde. »
p13
« Le Sionisme est un mouvement atteint de racisme odieux, de paranoïa, de haine envers les autres et de l’envie de supplicier les autres, de les dominer et les diriger. »
p19

« En ayant recours à la falsification de la religion et de l’histoire, en inventant des mensonges contre Dieu, ses Anges, ses Livres, ses Prophètes et ses Messagers et en ayant le sentiment qu’ils sont plus importants que les autres nations du monde, ils rendent ainsi légitime le fait de tricher, tromper et trahir les autres, de voler leurs biens, les agresser par tous les moyens y compris l’invention et la propagation des mensonges, la provocation des émeutes et des hostilités entre les peuples; et en faisant tout cela, les Juifs sont bel et bien des gens sataniques. »
p24

Un faux discours censé avoir été prononcé devant le Congrès Américain par le président Benjamin Franklin, père de la constitution d’indépendance des États-Unis, est repris en partie pour justifier la haine des Juifs :

« Franklin fut le premier président américain à sentir le danger Juif avant qu’il ne pénètre au coeur de l’Amérique, en étudiant leur Torah, leur histoire en Europe et la destruction qu’ils ont provoquée. »
p37
« Les complots juifs contre l’humanité sont aussi anciens que le temps et aussi nombreux que les malheurs subis par l’humanité… »

« l’antisémitisme est un prétexte inventé par les Juifs en occident pour se débarrasser de leurs ennemis et adversaires, pour cacher leurs crimes et obtenir des privilèges exceptionnels. »
p62

Il est tout à fait scandaleux que la municipalité de Nevers autorise l’association musulmane de la Mosquée à diffuser de tels ouvrages, une propagande haineuse, bien évidemment contraire à la loi.

 

Les ouvrages du prédicateur antisémite et antioccidental égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi figurent également en nombre et en bonne position dans la bibliothèque numérique diffusée par la Mosquée de Nevers (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube
Rappelons que Youssef Al Qaradawi appelle publiquement sur les chaînes de télévisions arabes, les Musulmans du monde entier à exterminer les Juifs partout où ils se trouvent et ainsi à finir le travail commencé par Hitler.

Extrait d’un de ces livres tiré du site de la Mosquée de Nevers, « Islam, civilisation de demain » pour vous donner un bref aperçu de sa vision de l’Islam (hard-copy) (lien 1) (lien 2).

-                                                                    1538085945-mosquee-nevers-islam-civilisation-de-demain-qaradawi2 charia

« L’arrogance de l’Occident.
Ayant hérité de la civilisation romaine qui séparait les gens en deux catégories : les Romains considérés comme maîtres et les non romains ou barbares considérés comme esclaves, l’Occident a généré des Occidentaux arrogants, se voyant supérieurs aux autres.
C’est ainsi qu’apparaît la ségrégation raciale, de race et de couleur, au sein même de la civilisation moderne, et que la race blanche est la race supérieure, maîtresse et dominante par conviction. »
[...]
« Ces concepts empêchent l’homme occidental de se considérer comme malade et que nous les Musulmans sommes en possession du remède adéquat. »
p204-205

« L’esprit de croisade
En plus de l’arrogance et de l’orgueil, notons encore le haine vieille de plusieurs siècles, du temps où les Musulmans sont sortis vainqueurs de croisades et ont récupéré leurs terres après deux siècles d’emprise ennemie, les neuf invasions chrétiennes ayant échoué.
Cette haine existe bien avant les croisades, elle date de la première confrontation entre le Christianisme et l’Islam, surtout que ce dernier a réalisé un grand succès militaire et religieux en conquérant des pays, vivant longtemps à l’ombre du christianisme, et dont les peuples se sont convertis à l’Islam et ont de surcroît levé l’étendard de sa Da’wa et de sa défense.
Ainsi, la Syrie, la Palestine, l’Égypte et le Nord africain sont devenues de vraies forteresses de la religion. »
p205

Youssef Al Qaradawi considère l’Occident comme une véritable plaie pour l’humanité : les occidentaux seraient des gens malades, racistes, arrogants et ségrégationnistes.
Les croisades sont unilatéralement décrites comme des invasions par des barbares sanguinaires Chrétiens, occultant totalement les jihad islamiques perpétrés par les Musulmans pendant des siècles.
La vérité historique est en fait nettement moins tranchée.
Il est impossible de donner une liste exhaustive des massacres, pillages, meurtres, réduction de populations en esclavage, réalisés par les conquérants musulmans imitant le Prophète Mohamed (« le beau modèle ») au cours des siècles sur les différents continents africain, européen, asiatique et au moyen-orient. Je vous invite pour plus d’informations à vous reporter aux ouvrages sur l’Histoire du Jihad islamique, on peut citer, parmi des centaines d’autres :

« Crucified Again » de Raymond Ibrahim
« Jihad » de Paul Fregosi
« Esclaves chrétiens, maîtres musulmans » de Robert C. Davis
« Le génocide voilé », de Tidiane N’Diaye
« Islamic jihad » de M.A. Khan
« Les chrétientés d’Orient » de Bat Ye’or
« Conquerors, Brides, and Concubines: Interfaith Relations and Social Power in Medieval Iberia » du professeur d’Histoire Simon Barton
« Captifs en Barbarie » de Giles Milton
Les témoignages de ces ouvrages décrivent, à partir de documents historiques de sources chrétiennes, juives ou musulmanes, les humiliations subies par les peuples sous domination islamique.

 

Quelle est la solution préconisée par Youssef Al Qaradawi pour bâtir une société saine et paisible ? Détruire les sociétés occidentales pour les remplacer par un Califat islamique sous les lois de la charia.

« Même pour les obligations prescrites à l’intention de ceux qui détiennent le commandement, le Coran s’adresse à tous les croyants pour exécuter les sanctions :
« Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main »
(Al-Ma’Idah 38)
« fouettez-les chacun de cent coups de fouet »
(An-Nour 2)
et dans d’autres versets encore… »
p177

« Il est utile de savoir que le voile ou le hijab n’est pas un symbole religieux, c’est un engagement prescrit pour toutes les Musulmanes dans le Coran. Sa négligence entraînera la colère de Dieu et son chatîment. Écoutons ce verset :
« Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît, et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines. »
(An-Nur 31)
En outre, l’État islamique recommande fermement ou plutôt oblige la femme Musulmane à se couvrir le corps par obéissance à Dieu, tandis que l’état laïc lui laisse la liberté vestimentaire absolue. »
[...]
Le voile de la Musulmane a un but précis et connu : celui de couvrir son corps par ordre divin. »
p208

La société rêvée par Youssef Al Qaradawi, la charia islamique avec coups de fouets pour les couples adultères, mains des voleurs coupées, et voile islamique obligatoire pour les femmes afin de ne pas provoquer les hommes et préserver ainsi leur pudeur.

Pour compléter le travail de Qaradawi, tout un tas d’ouvrages de la Mosquée de Nevers décrivent la condition féminine, et régissent son comportement dans la société.
On peut par exemple lire l’ouvrage du cheikh saoudien Saleh Ibn Fawzan Al-Fawzan « Notices sur les lois concernant les femmes croyantes », disponible sur le site de la Mosquée de Nevers, qui règle la vie de la femme musulmane en société et ses interdits, par exemple comment elle doit se vêtir afin de ne pas ressembler au femmes mécréantes et perverses, quelques courts extraits (hard-copy) (lien 1) (lien 2) :

-                                                                            1538086550-mosquee-chartreux-cheikh-fawzan Charlie Hebdo

Le grand cheikh saoudien Saleh Ibn Fawzan Al-Fawzan, qui interdit aux femmes de voyager seules et d’écouter de la musique, est une référence théologique pour l’association musulmane de Nevers

-                                                                      1538086005-mosquee-nevers-interdiction-femmes chrétiens
« Dans la « collection des consultations juridiques (22/145) » Le cheikh de l’Islam Ibn Taymiyya dit « ce que font certaines garces faisant de leurs cheveux une seule tresse qu’elles laissent tomber entre leurs épaules ».
Le cheikh Mohammad Ibn Ibrahim, Mufti des Ad-Diyar As-Sa’udiyya dit « s’agissant de ce que font aujourd’ui certaines femmes musulmanes : séparation de la chevelure dans un sens, ou dans l’autre, regroupement en chignon, enroulement en une masse au-dessus de la tête comme le font les européennes, cela n’est pas permis car on y cherche à ressembler aux femmes mécréantes. »

p18
« Il et interdit à la femme musulmane de s’épiler partiellement ou totalement les sourcils par quelque moyen que ce soit, parce qu’il s’agit là de l’épilation pour laquelle le Prophète (Paix et salut sur lui) a maudit toute femme qui la pratique. »
p20
« Dieu a maudit les femmes qui se font tatouer et celles qui tatouent, les femmes qui s’épilent les sourcils et celles qui les aident dans ce sens, les femmes qui se font écarter les dents par gercure, à des fins de beauté et altérant de ce fait, la Création d’Allah le Tout Puissant. »
p21
« La tenue vestimentaire de la femme doit être ample, soustrayant tout son corps aux regards des hommes autres que ceux qui ne sauraient l’épouser (les maharami). Ces derniers ne doivent voir que ce que la femme leur montre habituellement : son visage, ses paumes et ses pieds. »
p55

Vous pouvez lire la suite des lois auxquelles doivent se soumettre les Musulmanes pieuses, avec entre autre l’interdiction pour les femmes d’écouter de la musique (page 160) et de voyager seule (page 161). Ce mode de vie tente peu à peu de s’imposer dans nos sociétés occidentales, en particulier dans les banlieues à forte population d’immigrés issus de la communauté musulmane.
On se rappellera par exemple que plus de 500 femmes européennes non voilées qui fêtaient le nouvel an dans les rues de Cologne en Allemagne le 31 décembre 2015, se sont fait agressées sexuellement par des centaines de migrants pour la grande majorité issus de la communauté musulmane, à cause de leur tenue occidentale jugée indécente.

On peut remarquer par ailleurs la venue du prédicateur Hassan Iquioussen, reçu par l’association musulmane de Nevers le 25 janvier 2015.

-                                          1538086017-mosquee-nevers-hassan-iquioussen complot juif

Image de prévisualisation YouTube

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

Quel type de société veulent bâtir les responsables de l’association musulmane de Nevers ? Où se trouve le message de Fraternité, d’Amour, de Paix et de Tolérance ?
Les doctrines des ouvrages diffusés sont totalement incompatibles et inconciliables avec les démocraties participatives des sociétés occidentales. Question plus inquiétante : les livres de la bibliothèque numérique sont-ils enseignés aux jeunes Musulmans de l’école coranique de la Mosquée de Nevers ?

 

-                                          1538086032-mosquee-nevers-denis-thuriot Coran

Le maire LR Denis Thuriot autorise l’Islam radical antisémite, misogyne et antioccidental à s’implanter durablement dans la commune de Nevers, ce qui condamne sur le long terme, le vivre-ensemble et la cohésion sociale entre communautés.

27 septembre, 2015

Construction de la Grande Mosquée de La Défense, d’une école coranique et d’un lycée musulman : le maire Patrick Jarry participe activement à l’islamisation de Nanterre, attirant la venue de prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisémites

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 29 min

Nanterre, ville du département des Hauts-de-Seine (92) dans la banlieue nord-ouest parisienne a accueilli, ces trois dernières décennies, une forte population immigrée de confession musulmane.
Pour pallier aux nécessités identitaires d’une partie de la communauté essentiellement arabo-musulmane, des Fidèles ont créé en 1999, le Centre Culturel des Musulmans de Nanterre (CCMN), obtenant une salle de prière pour exercer leur culte.
Cette salle cultuelle s’avèrera rapidement insuffisante face au nombre toujours croissant de Fidèles venant prier. Les Musulmans se regroupent alors à l’extérieur les jours de prière, occupant les espaces publics.
L’association IRCHAD créée en mars 2008 et présidée par Rachid Abdouni voit plus grand en présentant un projet ambitieux, la construction de l’Institut Ben Badis, un immense complexe islamique comprenant une Mosquée, une école coranique, un collège, un lycée musulman et un centre de Loisirs sur un terrain vendu avec la complicité du maire de la ville FDG Patrick Jarry.

Image de prévisualisation YouTube

-                                               Construction de la Grande Mosquée de La Défense, d'une école coranique et d'un lycée musulman : le maire Patrick Jarry participe activement à l'islamisation de Nanterre, attirant la venue de prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisémites dans Politique 1539207447-mosquee-la-defense-patrick-jarry-permis-de-construire
En mars 2011, le maire FDG Patrick Jarry remet symboliquement à Rachid Abdouni, président de l’IRCHAD, le permis de construire de l’Institut Ibn Badis, la Grande Mosquée de La Défense. L’islamisation de la ville de Nanterre est en marche.

-                                                1539207447-mosquee-la-defense-patrick-jarry-pose-de-la-premiere-pierre Ahmed Jaballah dans religion

Le 3 décembre 2011, cérémonie de pose de la première pierre de la Grande Mosquée de La Défense, en présence de Patrick Jarry, et du consul d’Algérie Abdelkader Dihendi entre autres (hard-copy).
Que viennent faire les autorités algériennes dans les affaires cultuelles de la France ? Ingérence politique vous avez dit ?

-                                                1539207465-mosquee-la-defense-prieres-de-rue Allah

Prières de rue islamiques en 2008 à Nanterre. Les locaux ne suffisent plus à accueillir l’afflux de Fidèles Musulmans

-                                                    1539207465-mosquee-la-defense-projet antisémitisme

-                                                              Projet de la Grande Mosquée de La Défense

-                                                 1539207465-mosquee-la-defense-projet-avril-2015 antisionisme

-                                    Le complexe islamique de La Défense en cours de finalisation en 2013

Le 20 juillet 2015, c’est la consécration pour la communauté musulmane de Nanterre : l’académie de Versailles autorise l’ouverture de l’Institut Ibn Badis, comprenant pour le moment la Mosquée et sept salles de classe du CP à la 5ème pour endoctriner des centaines de jeunes Musulmans.

Quelle orientation idéologique est développée par les responsables de l’association IRCHAD ? Les théologiens qui viendront enseigner les rudiments de la Religion de « Paix et Tolérance » dans l’école coranique de l’institut musulman sauront-ils respecter les valeurs et traditions de leur pays d’accueil ?

En se référant aux prédicateurs invités, on remarque la venue de fondamentalistes Musulmans qui n’ont pas grand chose à voir, ni de près ni de loin, avec des précheurs de sagesse. La situation semble même complètement hors de contrôle, les autorités n’ont pas connaissance des compétences et des aptitudes des enseignants à précher aux Musulmans de la ville.  

Le 31 mars 2013, l’association IRCHAD a invité par exemple, l’imam de la Mosquée de Escaudain Hassan Iquioussen.

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                              1539207396-mosquee-la-defense-hassan-iquioussen charia

Le prédicateur antioccidental, misogyne, antisioniste et négationiste Hassan Iquioussen, invité par les responsables de la future Mosquée de La Défense à donner une conférence le 31 mars 2013

Autre prédicateur de renom, Rachid Houdeyfa, l’influent imam de la Mosquée de Brest, est invité par les responsables de l’association de la Mosquée de La Défense, le 31 mars 2013 et le 24 mai 2014.

-                                                                 1539207339-mosquee-la-defense-ennasri-houdeyfa christianophobie

-                                                  1539207339-mosquee-la-defense-ennasri-houdeyfa-2 Coran

L’imam de la Mosquée de Brest Rachid Houdeyfa endoctrine les Musulmans de la nouvelle Grande Mosquée de La Défense à Nanterre

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »
[05:04]
Rachid Houdeyfa, imam de la Mosquée de Brest, dans sa conférence « 30 minutes pour te convaincre de mettre le hijab »


Rachid Houdeyfa endoctrine les enfants Musulmans dans une école coranique, en leur interdisant de jouer des instruments de musique : « ceux qui chantent seront transformés en singes et en porcs »

Les jeunes filles Musulmanes de Nanterre pourront être très tôt prises en main par l’habile prédicateur, qui se fera un plaisir de leur inculquer qu’une femme sans hijab est une femme sans morale, sans honneur, sans pudeur. Sa Féminité, son charme, ses courbes doivent être bâchés sous un voile et disparaître de l’espace public.
Des principes contraires à la culture et à la pensée de la civilisation occidentale, où on constate, que ce soit dans la Bible avec le « Cantique des Cantiques », des odyssées grecques comme « les Métamorphoses » d’Apulée, en passant par la poésie médiévale de l’Amour courtois,  les romans comme « Tristan et Iseut », les sculptures, les peintures de la Renaissance, la littérature romantique, les sports pratiqués en couple (patinage, danse,…), le jeu de séduction entre l’homme et la femme est une constante de la civilisation occidentale.
La musique est également interdite aux Musulmans, sinon, ils seront transformés en « singes et en porcs ».

Rachid Houdeyfa est-il apte à éduquer les Musulmans de Nanterre ?

-                                                           1539207339-mosquee-la-defense-danse-sur-glace femmes

-                                 Séduction, beauté et charme chez ce couple pratiquant la danse sur glace

Image de prévisualisation YouTube

-           Concerto pour deux violons de Bach (BWV 1043), interprété par Rachel Podger et Andrew Manze.

-                                                          1539207373-mosquee-la-defense-femmes-en-burqa France
Manifestation de Musulmanes à Londres pour imposer la Burqa et les lois de la Charia islamique en France. La femme doit disparaître de l’espace public sous un voile la bâchant intégralement.

Les responsables de la Mosquée de La Défense visent ainsi à transformer en profondeur la société par l’endoctrinement de masse dans une Mosquée, une école primaire coranique et un Lycée islamique, en faisant émerger une nouvelle génération de Musulmans totalement réfractaire à la conception de la relation homme/femme, provenant d’une tradition occidentale millénaire.

Autre invité de marque venu le 24 mai 2014 à la Mosquée de La Défense, le prédicateur Nabil Ennasri, proche de la mouvance des Frères Musulmans et du Hamas, une organisation antisémite classée comme terroriste qui appelle dans sa charte à l’extermination des Juifs.

Sur sa page Facebook officielle, Nabil Ennasri déclare le 16 mai 2015 (hard-copy) :
« Morsi, le Hamas, comme tous les autres acteurs de la Résistance ne se soummettront pas. Ils ont la dignité des grands hommes. De ceux qui n’attendent pas leur rétribution ici. Vous pouvez donc le tuer. Sa mémoire, comme son combat, resteront en vie. »
-                                                      1539207396-mosquee-la-defense-nabil-ennasri-mohamed-morsi-freres-musulmans-2 Frères Musulmans

Nabil Ennasri admire et soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien des Frères Musulmans, qui voulait faire appliquer la Charia islamique, et qui tient des propos antisémites (hard-copy).

Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri, également président du Collectif des Musulmans de France (CMF), a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.

-                                                             1539207339-mosquee-la-defense-ennasri-houdeyfa-2 hamas
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri (à gauche) et l’imam Rachid Houdeyfa (à droite) en conférence à la Mosquée de La Défense le 24 mai 2014 venus soutenir les Dons afin de finaliser le lieu de Culte. Le fondamentalisme islamique enraciné sur le site de Nanterre.

L’organisation des Frères Musulmans en France défendue par Nabil Ennasri est représentée par l’UOIF, et a son point d’entrée à la Grande Mosquée de La Défense. Son ex-président Ahmed Jaballah, est par exemple venu donner une conférence le 15 novembre 2014.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

-                                                          1539207960-mosquee-la-courneuve-youssef-al-qaradawi Hassan Iquioussen

L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah (à droite) et le mentor de la confrérie des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (au centre) à l’IESH de Saint-Denis, l’école coranique des Frères Musulmans, en 2007. Youssef Al Qaradawi appelle, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à l’extermination des Juifs.

Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                  1539207339-mosquee-la-defense-ahmed-jaballah Hauts-de-Seine

Ahmed Jaballah, l’ex-président de l’UOIF, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France, invité par les responsables de la Grande Mosquée de La Défense le 15 novembre 2014

 

-                                                    1539207447-mosquee-la-defense-patrick-jarry-islamisation imam

« C’est un jour important, je ne suis pas venu les mains vides, puisque je vais vous remettre le permis de construire de la future Mosquée. »
[02:08]
Le maire FDG Patrick Jarry collabore activement à l’islamisation de Nanterre en contribuant à la transformation de l’identité des Nanterrois sur la commune dont il a la responsabilité.

23 mai, 2015

Le prédicateur anti-juif Hani Ramadan en conférence à la Mosquée de Quetigny-Dijon accrédite la thèse du complot : l’État Français serait complice des terroristes agissant sur le territoire, sous l’emprise du lobby sioniste

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 38 min

La ville de Dijon et sa banlieue en Bourgogne ont connu en trois décennies une forte poussée immigrationniste.
On peut le constater quant aux nombreuses associations islamiques ayant pris racine dans la région aussi bien à Dijon que dans sa proche banlieue, comme à Chenôve, ville à forte concentration de la communauté musulmane, ainsi que par la création à la rentrée 2015, d’une classe bilingue franco-arabe au collège Carnot de Dijon.

La principale association islamique faisant la promotion des valeurs de l’Islam à Dijon et sa banlieue est le Collectif Effica-cité, qui possède un site officiel Internet, cette structure organise la diffusion des présentations, des rencontres, des sermons ayant cours dans les différentes Mosquées de la région et des salles louées pour les prédicateurs venant apporter la religion de « Paix, d’Amour et de Tolérance ».

-                                           Le prédicateur anti-juif Hani Ramadan en conférence à la Mosquée de Quetigny-Dijon accrédite la thèse du complot : l'État Français serait complice des terroristes agissant sur le territoire, sous l'emprise du lobby sioniste dans Politique 1537220848-mosquee-quetigny
-                                                                          La Grande Mosquée de Quetigny

-                                                     1537220848-mosquee-quetigny-dijon-minaret Al-Qaradawi dans religion
Le minaret de la Mosquée Masjid Al Rahma de Chenôve, dans le quartier du mail, dans la banlieue sud de Dijon

Parmi les invités réguliers sur Dijon et sa région venant endoctriner les Musulmans, on trouve le prédicateur Hassan Iquioussen (à Quetigny  le 11 avril 2014, le 28 septembre 2014, le 2 janvier 2015, le 7 mars 2015, le 15 mai 2015…).
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Ce prédicateur est contre la mixité sociale hommes/femmes : les hommes et les femmes doivent être séparés, y compris dans une même salle de réunion.

Hassan Iquioussen prétend par ailleurs, dans une conférence donnée dans une Mosquée de Dunkerque, avoir des preuves historiques que le génocide arménien n’a jamais existé.

-                                                                                       1537220888-mosquee-quetigny-hassan-iquioussen Allah

-                                                                                    1537220888-mosquee-quetigny-hassan-iquioussen-3 Andalousie

-                                                                                        1537220896-mosquee-quetigny-hassan-iquioussen-grands-savants-de-l-andalousie antisémitisme

-                                                   1537220888-mosquee-quetigny-hassan-iquioussen-4 antisionisme
Le prédicateur antioccidental, antisioniste et misogyne Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée de Quetigny le 7 avril 2015

Extrait en gras italique ci-dessous d’une de ses conférences donnée devant une partie de la communauté musulmane de Quetigny le 11 avril 2014 sur l’Histoire de l’Andalousie :

« Cet historien disait : « la plus grande erreur qu’a fait Charles Martel, c’est d’avoir arrêté les Arabes », c’est-à-dire pour les gens de l’époque les Musulmans, à Poitiers, « ah ! si seulement ils les avaient laissés répandre leur conception du vivre-ensemble, parce que, à la différence de l’Europe du Nord qui n’a pas connu les Lumières apportées par les Arabes et les Musulmans de l’Andalousie qui a vécu grâce justement à cette conception du vivre-ensemble. La différence est terrible, elle est sans commune mesure.
Elle est tellement terrible, qu’à un moment donné, certains Papes, ont édité des Bulles Papales, en Arabe on dit « fatwas », des sentences dans lesquelles ils vont interdire aux curés, aux religieux, de lire les livres des savants andalous Musulmans.
Surtout ceux d’Averroès, parce qu’ils sont dangereux, ces livres sont très dangereux parce qu’ils poussent à la raison, à la rationalité, à l’expérimentation, des livres qui remettent en question certaines de nos pseudo-convictions en Occident. Il faut attendre des Papes ouvert d’esprit, tels Gerbert, qui deviendra le Pape Sylvestre, pour dire, « OK c’est bon, attendez, c’est des mathématiques, de la biologie, de la médecine. »

[05:00]

« Ce sont ces philosophes Musulmans, qui avaient les textes grecs, les ont traduits en Arabe, les ont commentés, et seulement après ils vont transmettre tout ce savoir à notre Europe du Nord, et on va les retraduire. Jamais le savoir des grecs n’aurait pu exister et perdurer sans la participation d’Ibn Outoufaï, d’Averroès et les autres.
C’est pour ça que je vous renvoie à un livre, « les mille et un mythes fondateurs de la civilisation occidentale ». Ce livre prouve par A+B qu’il y a une arnaque : on a tu, on a fait une OPA sur huit cents ans d’Histoire et on a effacé toute trace de la présence et de l’influence des savants Musulmans d’Andalousie. »

[37:23]

« Regardez ce qui s’est passé à Barbastro, dans le nord, à coté de Saragosse, cette ville est tombée aux mains des conquistadores, ça a été un massacre à la tronçonneuse. Plus de six cents jeunes filles vierges ont été conduites comme des esclaves et offertes au roi de Byzance et à sa Sainteté à Rome. »
[08:50]
Hassan Iquioussen en conférence à Quetigny, les « grands savants de l’Andalousie » le 11 avril 2014 (hard-copy)

Hassan Iquioussen développe une propagande visant à induire dans l’esprit des Musulmans qu’ils sont victimes d’une tragédie et d’une terrible injustice : leurs ancêtres ont été expulsés d’une terre qu’ils avaient conquise pour diffuser les valeurs de respect et de tolérance de « l’Islam des Lumières », face à la barbarie sauvage des curés et des evêques catholiques, ignares et interdisant l’étude des livres qui « poussent à la raison, à la rationalité, à l’expérimentation », et qui se seraient livrés à un massacre en règle de la population musulmane une fois les terres chrétiennes reconquises. La guerre, c’est la guerre. Hassan Iquioussen ne relate cependant aucun massacre commis par les Musulmans sur les Chrétiens (l’épisode des six cents filles vierges offertes au Pape est évidemment un mensonge, puisque l’esclavage était interdit par l’Église catholique).
Ce qui ne peut induire que frustration et ressentiment contre l’Occident catholique de la part des Musulmans dijonnais venus écouter doctement Hassan Iquioussen.

Dans sa volonté d’endoctriner les Musulmans de Quetigny en leur montrant la soi-disant grandeur de l’Islam et de ses valeurs tolérantes, du « vivre-ensemble », Iquioussen propage des mensonges historiques flagrants : d’après lui, les livres d’Averroès étaient interdit par les Papes, et ce n’est qu’à partir du pontificat du Pape Sylvestre II (Gerbert), érudit ouvert d’esprit, philosophe, scientifique et mathématicien, que les ouvrages d’Averroès seraient devenus enfin accessibles. Or, le Pape Sylvestre II est né presque deux siècles AVANT Averroès !

Curieusement, Hassan Iquioussen oublie de préciser dans sa conférence que la pensée développée par Averroès était marginale dans le monde Musulman, et lorsqu’il a voulu diffuser ses écrits, trop innovateurs vis à vis de la législation de la charia islamique, il fut persécuté et banni du Califat, obligé de fuir pour sauver sa peau vers le Maroc. Ses écrits ont été brûlés : tout ce qui nous reste de lui a été conservé par les juifs et les Chrétiens, la pensée d’Averroès n’a pu subsister que dans l’Occident Chrétien, où elle a été étudiée et réfutée, en particulier par Saint Thomas d’Aquin. Dans le Monde Musulman, Averroès n’a jamais bénéficié du moindre crédit et fut rapidement oublié.

Image de prévisualisation YouTube
-                                                                  Rémi Brague, grand historien médiéval, résume la pensée d’Averroès

Quant à l’apport des savants musulmans qui auraient généreusement transmis aux occidentaux leurs savoirs contenus dans les ouvrages grecs traduits vers l’Arabe, cette thèse a déjà été réfutée par plusieurs historiens, dont Sylvain Gouguenheim, dans son ouvrage « Aristote au mont Saint-Michel : Les racines grecques de l’Europe chrétienne ». Les auteurs grecs étaient étudiés avant l’arrivée des Arabes dans l’Espagne andalouse, comme Isidore de Séville qui enseignait la philosophie aristotélicienne. On peut également faire référence aux traductions des oeuvres d’Aristote par Jacques de Venise directement du grec au latin sans passer par l’arabe, sans compter l’apport des sources venant du monde chrétien byzantin en Orient, dont la langue d’étude était le grec.

Il n’est qu’à étudier les savants du monde occidental au VIIème siècle, dont on ne peut donner ici une liste exhaustive, pour comprendre que l’Occident se développait sans l’apport nécessaire des traductions des textes des philosophes et érudits grecs en arabe.

Isidore de Séville, evêque de Séville, a écrit une somme considérable de traités de philosophie et scientifiques, comme le « De natura rerum », traité d’astronomie, de météorologie et de géographie, dédié à Sisebut, roi des visigoths (612-621) à une époque où le Prophète Mohamed venait à peine de naître. Il a composé une encyclopédie monumentale sur la somme des connaissances du monde connu, « Etymologiae » en 20 volumes, basée sur la pensée aristotélicienne.

-                                                                          1537220957-mosquee-quetigny-isidore-de-seville Averroès
-                     Statue d’Isidore de Séville sur les marches de la bibliothèque nationale d’Espagne, à Madrid

-                                                              1537220957-mosquee-quetigny-isidore-de-seville-mappemonde Bède le Vénérable
recopie d’une mappemonde des « Étymologies », l’encyclopédie manuscrite en 20 volumes élaborée par Isidore de Séville, faisant référence à la pensée grecque, bien avant que les Arabes ne mettent les pieds en Espagne.

-                                                        1537220848-mosquee-quetigny-bede-le-venerable Bourgogne

Bède le Vénérable un écclésiastique de « l’Europe du nord barbare » dans l’Angleterre du VII siècle, a écrit des traités d’éducation et de sciences, comme « Sur l’art métrique » (De Arte Metrica), ou encore « Sur la nature des choses » (De Natura Rerum), alors que l’Islam venait à peine de naître.

Guido d’Arezzo, théoricien italien, a inventé le système de notation musicale occidental au XIème siècle, qui est toujours utilisé aujourd’hui sur toute la planète, Averroès n’était même pas encoré né.

Pour anecdote, Guido d’Arezzo s’est servi des premières syllabes d’une hymne à Saint-Jean-Baptiste pour la dénomination des notes de musique :
« UT queant laxis / Pour que puissent
« REsonare fibris / résonner des cordes
« MIra gestorum / détendues de nos lèvres
« FAmili tuorum, / les merveilles de tes actions,
« SOLve polluti / ôte le péché,
« LAbii reatum, / de ton impur serviteur,
« Sancte Iohannes. / ô Saint Jean.

-                                                                                                  1537220848-mosquee-quetigny-chant-gregorien charia

partition musicale d’un chant grégorien basée sur la notation de Guido d’Arezzo – Bibliothèque de Helsinki, Graduel Aboense no 44, folio no 24 droit, vers 1396 – 1406

 

Autre « savant » de renom invité par les responsables de la Mosquée de Quetigny, le prédicateur Hani Ramadan.

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Dans une conférence donnée à la Mosquée d’Avignon le 9 octobre 2011, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                                                           1537220859-mosquee-quetigny-hani-ramadan Chenôve
Quelques extraits en gras italique ci-dessous, de sa conférence donnée le 27 février 2015 à Quetigny, après les attentats de Charlie Hebdo (hard-copy) :

« Comment expliquer ce rapprochement entre le sionisme, et les partis d’extrême-droite ? Pas seulement en France, en Europe, il y a un rapprochement qui est fait, et qui montre que ces gens là estiment désormais qu’ils ont des intérêts à partager. Et pour ce faire, j’ai donné il y a quelques années une équation qui nous permet de comprendre un peu la situation qui est la nôtre.
D’abord le premier terme de cette équation ce sont les lobbys financiers, les oligarchies transnationales. Nous devons comprendre que ceux qui nous gouvernent ne sont pas les partis politiques. Ce ne sont pas les élus, c’est ceux qui sont derrière les élus.
Et quand on observe que les conseillers financiers pour Sarkozy, ou pour Hollande, qu’il y a une même main mise derrière, qui oriente la politique. Nous, on a l’impression d’être libres dans une démocratie entre guillemet, gauche, droite, au gré des élections, les gens votent et pensent être libres, mais il y a quelqu’un derrière. »

[27:24]
« Ce qui est grave, c’est que cette pensée unique va dans le sens d’élever très haut le projet sioniste, et de condamner sans distinction, tout ce qui relève d’un Islam qui est engagé. »
[29:03]
« Pour nous, ces attentats, il y a mille points d’interrogation.
Dans un état de droit, avant de decider que ces gens là sont les responsables de ce qui s’est produit, de les tuer, et bien il faudrait mener une enquête.
Un état de droit, c’est ça, même quand on est pratiquement sûr d’avoir attraper un assassin, on ne dit pas que c’est un assassin avant d’avoir fait un procès, d’avoir fait une enquête précise. Vous remarquez que tous ces gens là, qu’on accuse injustement de terrorisme, ces jeunes gens d’abord, ils ont des liens un peu étranges avec les renseignements, et ensuite avant qu’ils aient pu témoigner ou parler, ils sont éliminés, ils sont tués, un peu comme Ben Laden qui a disparu, il est mort bien avant l’attaque dont on nous a parlé, mais en fait c’est une façon de dire, on ne veut pas de témoignages, parce qu’il y a énormément de questions que l’on peut se poser. »

[36:33]

Concernant les différents attentats islamistes ayant eu lieu sur le sol français, Hani Ramadan sous entend une thèse complotiste menée à l’échelle nationale contre les Musulmans. Il n’y aurait d’après lui, pas de preuves tangibles pour affirmer que cela soit des actes de terrorisme.
« Les jeunes gens » qui ont pénétré avec des armes de guerre dans la rédaction du journal « Charlie Hebdo » pour assassiner froidement 12 personnes, « les jeunes gens », qui ont abattu des enfants et des personnes parce qu’elles sont de confession juive ou supposées l’être, seraient en fait manipulés par le gouvernement, en ayant des « liens un peu étranges avec les renseignements », et ont donc été accusés « injustement » de terrorisme.
Les Musulmans sont floués, victimes d’un système qui les martyrise : de quoi générer un sentiment d’injustice et de frustration chez l’auditoire de Fidèles venus écouter Hani Ramadan à la Mosquée de Quetigny.
Cette prédication n’est pas innocente : elle a pour objectif de souder la communauté musulmane contre l’ennemi commun ciblé, l’État Français complice du sionisme.

« Comment le criminel de guerre Al-Sissi est soutenu y compris par le gouvernement français, on lui vend des avions, à quelqu’un qui a fait un coup d’état, qui devrait être conduit au tribunal de La Haye, alors que les Frères sont en prison, eux qui ont défendu un processus démocratique qui respecte tous les citoyens égyptiens.
Alors que le président Morsi, lorsqu’il s’est exprimé, on lui a dit : « qu’est-ce que vous allez faire, maintenant que vous êtes au pouvoir, des minorités coptes ? » Réponse : « il n’y a pas de minorité coptes en Égypte, les Coptes, les Chrétiens, sont des citoyens comme les autres. Nous sommes tous égaux dans cette communauté égyptienne. » Il était pour l’alternance politique. »

[47:20]

Hani Ramadan soutient officiellement les Frères Musulmans et son président déchu Mohamed Morsi, en le faisant passer pour un grand défenseur des droits de l’Homme.
Rappelons que le mentor des Frères Musulmans, le prédicateur égyptien Youssef Al Qaradawi appelle, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à l’extermination totale et définitive des Juifs.

Image de prévisualisation YouTube
Mohamed Morsi, ancien président égyptien, membre des Frères Musulmans, et soutenu par Hani Ramadan déclare dans un meeting :
« Dans les années 1920, les égyptiens disaient : « La constitution est notre Coran », ils voulaient montrer que la constitution était une grande chose. Mais l’imam Hassan Al Bannah, Allah le bénisse, leur a dit : « Non, le Coran est notre constitution ». Le Coran a été et continuera d’être notre constitution. Le Coran est notre constitution ! Le Prophète Mohamed est notre leader ! Le Jihad est notre Voie, et la mort pour la gloire d’Allah est notre plus belle aspiration.[...] La nation s’élèvera par la prière et renaîtra uniquement par la charia islamique »

-                                                                             1537221308-mohamed-morsi-antisemitisme complot sioniste

« Oh Allah, pardonne nous nos péchés, renforce nous, et garantit nous la victoire contre les Infidèles, Oh Allah occupe toi des Juifs et de leurs alliés, disperse-les et réduis-les en pièces, Oh Allah montre-nous ta puissance et ta grandeur devant eux, montre nous ton Omnipotence, Oh Seigneur. »
19 octobre 2012 – sermon télévisé dans une Mosquée égyptienne devant plusieurs centaines de Fidèles et en présence de Mohamed Morsi, président égyptien

Image de prévisualisation YouTube

On constate que l’on est bien loin des discours tolérants et rassurants que veut bien lui faire dire Hani Ramadan. Le prédicateur diffuse une propagande bien huilée pour ancrer l’Islam radical des Frères Musulmans en France.

Ce qui engendre évidemment l’infiltration d’un militantisme pro-palestinien et anti-israélien dans le tissu associatif des différents partis politiques de gauche (Parti Communiste, Front de Gauche, NPA,…). Ci-dessous, manifestation pro-palestinienne du 17 juillet 2014 à Dijon :

Image de prévisualisation YouTube

La ville de Dijon est elle même gangrénée par les discours de prédicateurs de l’Islam radical des Frères Musulmans. Le 10 mai 2015, le prédicateur Shakeel Siddiq formé à l’IESH, était en conférence à Dijon, en partenariat avec l’Institut du Monde Arabe de Jack Lang.
L’IESH, l’Institut Européen des Sciences Humaines de Château-Chinon, cache sous ce titre pompeux une école coranique des Frères Musulmans qui a pour principal référent en matière de législation islamique le cheikh antisémite égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi. (hard-copy)

-                                                                                 1537220940-mosquee-quetigny-shakeel-siddiq Coran

Rappelons simplement la position de ce grand savant musulman, sur la position du port du voile islamique par la femme Musulmane, dans une conférence donnée le à la Mosquée de Décines le 17 janvier 2014 :
« Quand il y a eu ce problème du voile, et comme il existe encore de toute façon, normalement, à mon sens, on n’aurait pas dû aller vers des facilités. On devrait se mobiliser en tant que Croyant, Croyante, fermement, je suis prêt à verser mon sang, à mourir, qu’on me tire dessus, mais jamais je n’enlèverai mon voile pour ces taghut (mécréants), pour ces gens, ils veulent quoi, ils attendent quoi de moi ? Moi, je cherche à plaire à Allah ! T’es content, t’es pas content, pour moi cela ne change absolument rien ! »

 

-                                                                                1537220946-mosquee-quetigny-michel-bachelard Dijon
Le maire socialiste Michel Bachelard condamne le vivre-ensemble sur le long terme, en autorisant la venue dans sa commune de Quetigny de prédicateurs de l’Islam politique antisioniste, antioccidental et misogyne, permettant la création d’un communautarisme virulent.

-                                                                   1537220859-mosquee-quetigny-francois-rebsamen Effica-cité
Le maire socialiste et ministre du Travail François Rebsamen autorise la venue de prédicateurs fondamentalistes misogynes dans sa commune de Dijon.

10 janvier, 2015

La longue bataille menée par le maire UDI Jean-Loup Metton contre les prédicateurs intolérants et misogynes de l’Islam Radical à la Mosquée de Montrouge (Tawaqqol)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 17 h 58 min

Montrouge est une commune française de 49 000 habitants située dans le département des Hauts-de-Seine (92) au sud de Paris.
La ville accueille depuis quelques années une importante organisation islamique, l’Association Fraternité Montrouge (AFM), qui organise la vie de la communauté musulmane.

L’association islamique dispose d’une salle de prière faisant office de Mosquée. Qu’enseignent les responsables de l’association à leurs Fidèles Musulmans ? Un Islam de « Paix et Tolérance » ?

-                                               La longue bataille menée par le maire UDI Jean-Loup Metton contre les prédicateurs intolérants et misogynes de l'Islam Radical à la Mosquée de Montrouge (Tawaqqol) dans Politique 735503MosqueMontrougepriresderue

Prière de rue islamique devant la salle faisant office de Mosquée à Montrouge, devenue trop petite pour accueillir tous les Fidèles

Pour se faire une idée des prédications diffusées par les responsables de l’AFM aux Fidèles Musulmans de Montrouge, examinons le profil des « théologiens » invités par l’association.
Le 1er février 2014, lors de la 2ème rencontre annuelle des Musulmans de Montrouge, des prédicateurs fondamentalistes sont invités à donner des conférences devant les Musulmans de l’AFM.

 

-                                                                     697823MosqueMontrougeIslamradical Allah dans religion

L’Association Fraternité Montrouge (AFM), qui gère la Mosquée de la ville invite Hassan Iquioussen, Nader Abou Anas et le Cheikh Abou Omar, des prédicateurs fondamentalistes intolérants, antioccidentaux, misogynes et antisionistes

Hassan Iquioussen est l’imam de la Mosquée Escaudain, il est membre de l’UOIF, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France, il a tenu par le passé des propos ouvertement antisémites. Hassan Iquioussen diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                          952579MosqueMconHassanIquioussen antisémitisme

L’imam radical de la Mosquée d’Escaudain Hassan Iquioussen, invité par l’association Fraternité de Montrouge le 1er février 2014 pour donner une conférence. Pour ce prédicateur la mixité sociale homme/femme est un danger.

Le deuxième prédicateur invité le 1er février 2014 est l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, il enseigne que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.

-                                                         480586MosqueSartrouvilleNaderAbouAnas antisionisme

L’imam fondamentaliste de la Mosquée du Bourget, Nader Abou Anas, invité par l’association des Musulmans de Montrouge le 1er février 2014, est contre la mixité sociale hommes/femmes, et veut interdire la musique, « la voix de Satan ».

Le troisième prédicateur est le Cheikh Abou Omar, il fut pendant un temps imam de la Mosquée Assalam d’Argenteuil, et proférait des sermons à caractère antichrétien et antisémite. L’imam a été licencié en 2012, en conflit avec les autorités sur la gestion de la future Grande Mosquée Dassault d’Argenteuil, les forces de l’ordre ayant même dû intervenir au sein de la Mosquée pour désamorcer les vives tensions, dégénérant en pugilat.
Il est actuellement imam de la Grande Mosquée de Puteaux.

Le Cheikh Abou Omar véhicule une propagande idéologique conspirationniste. Dans un sermon donné à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 7 avril 2013, il explique que les mass-média chercheraient à détruire l’Islam, en mêlant les Juifs au complot qui, « à travers le temps et l’espace, ont des idées », car ils ont cherché autrefois à nuire au Prophète Mohamed.
Les Musulmans seraient victimes d’une injustice, et Nicolas Sarkozy aurait même déclaré dans une réunion au Ministère de l’Intérieur qu’il allait expulser tous les Musulmans du pays.
Une propagande qui cherche à démontrer que les Musulmans vivent en France en milieu hostile, et qu’ils doivent résister à l’oppresseur occidental.

-                                                         196491MosqueMontrougecheikhAbouOmar Association Fraternité Montrouge

Le Cheikh Abou Omar (à gauche sur la photo) invité par l’Association Fraternité Montrouge en juillet 2013 (hard-copy)

-                                                         709810MosqueVilleneuveAbouOmar bataille des coalisés

Pour le Cheikh Abou Omar, invité à la Mosquée de Montrouge le 1er février 2014, les Musulmans seraient persécutés par un complot juif et médiatique à l’échelle internationale.


Il s’agit donc d’un Islam intolérant et totalitaire, contraire aux principes et aux valeurs même de l’identité, des moeurs, des traditions françaises qui est diffusée dans les mentalités des jeunes Musulmans de Montrouge.

Ces principes de l’Islam sont rejetés par le maire UDI Jean-Loup Metton, aussi a-t-il tenté à plusieurs reprises de faire fermer le lieu de Culte.
En 2007, il émet un premier arrêté de fermeture de la Mosquée, prétextant que le local n’était « pas aux normes de sécurité ». L’AFM poursuivant malgré tout ses activités de prédication, le maire récidive en 2009, et assigne en justice l’AFM pour « violation aux dispositions du Code de l’urbanisme ».
Face à l’abnégation des responsables de l’AFM, Jean-Loup Metton dépose un nouvel arrêté d’interdiction le 14 février 2013.

Pour les responsables de l’association islamique, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Le 27 avril 2013, pour manifester leur colère, ils organisent une grande manifestation contre la politique jugée « islamophobe » du maire sur Montrouge, réunissant plus de 2000 personnes.

Image de prévisualisation YouTube

Le 27 avril 2013, plus de 2000 Musulmans manifestent contre le maire Jean-Loup Metton pour empêcher la fermeture de la Mosquée  fondamentaliste de Montrouge

L’AFM met même en place une page Facebook « Touche pas à ma Mosquée ! » pour mobiliser ses troupes contre les décisions du maire (hard-copy)

Sur la page, outre le militantisme islamique affiché, on constate que l’AFM développe une propagande antichrétienne auprès de ses Fidèles. On trouve en effet en ligne des vidéo-conférences du célèbre prédicateur indien antichrétien Zakir Naïk (hard-copy).
Cet idéologue parcourt l’Inde en faisant une exégèse de la Bible pour démontrer que les Chrétiens sont dans l’erreur, ne comprennent pas leur livre saint, et que la seule voie à suivre, c’est l’Islam, religion supérieure.

-                                                               292777MosqueMontrougeantichristianisme2 charia
-                                                                           868561MosqueMetzZakirNak Cheikh Abou Omar
Le prédicateur antichrétien Zakir Naïk, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Montrouge : « Jésus était barbu, Marie portait un voile, Moïse a interdit la consommation de porc. On est plus Chrétiens que les Chrétiens eux mêmes ! »

Ce type de prédication ne peut évidemment que susciter, dans l’inconscient collectif des Musulmans de l’AFM de Montrouge, haine et mépris envers la communauté des Chrétiens, qui ne respecteraient pas les enseignements de la seule et vraie religion, l’Islam.

Le 15 février 2014, le cheikh Moncef Ben Zerroug est invité par l’AFM pour donner une conférence.
Ce prédicateur développe une vision de la société archaïque, machiste, misogyne et ségrégationniste.
Dans une conférence donnée à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 11 novembre 2013, il explique que dans la rue, pour éviter les pulsions d’agression contre les femmes, les Musulmans doivent baisser les yeux quand une femme passe. Donc, éviter la mixité sociale entre hommes et femmes. La femme, source de turpitude et de désirs, doit vivre cachée au regard des hommes.
Moncef Benzerroug nous explique également ce que doit être une société, basée sur le dogme islamique où les hommes et les femmes vivraient séparément, et où pour fréquenter une fille, il faudrait d’abord demander la permission à ses parents.

-                                                              633764MosqueVilleneuveMoncefBenzerroug chrétiens

Le prédicateur misogyne Moncef Benzerroug a donné une conférence devant les Musulmans de l’Association Fraternité de Montrouge le 15 février 2014

Sa conférence à Montrouge porte sur le thème de « la bataille des Coalisés ». En 627, le Prophète Mohamed et son armée occupent Médine et projettent une expansion de l’Islam sur les tribus alentours, ainsi que sur la Mecque. Une armée de Coalisés va s’opposer au Prophète Mohamed et faire le siège de Médine durant 26 jours. Ce siège fut brisé par une tempête, et Médine resta aux mains des Musulmans.
C’est suite à cette victoire que la tribu juive des Banû Qurayza fut assiégée et exterminée par le Prophète Mohamed et ses hommes, pour les punir de leur alliance avec les Coalisés. Le Prophète Mohamed ordonna la décapitation de plus de 600 juifs, et réduisit leurs femmes et leurs enfants à l’esclavage, pour la plus grande gloire de l’Islam, épisode rapporté dans la sourate « Les Coalisés » du Coran :

« Allah est Fort et Puissant. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il a jeté l’effroi dans leurs coeurs; un groupe d’entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers. »
Le Coran – Les Coalisés ‘Al-Ahzab – 33:24-26

« Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement : Telles était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouvera pas de changement dans la loi d’Allah. Les gens t’interrogent au sujet de l’Heure . Dis : « Sa connaissance est exclusive à Allah ». Qu’en sais-tu? Il se peut que l’Heure soit proche. Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise, pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur. »
Le Coran – Les Coalisés ‘Al-Ahzab – 33:61-65

-                                               246006MosqueMontrougebatailleduProphte christianophobie

Apologie de la guerre Sainte, le Jihad islamique contre les Infidèles à la Mosquée de Montrouge par le Cheikh Moncef Benzerroug le 15 février 2014.

-                                                     875998MosqueMontrougejihadistes Coran

Le Prophète Mohamed est le premier Jihadiste de l’Histoire, entraînant à sa suite une armée qui a vaincu tous ceux qui résistaient à l’Islam. Il est l’exemple parfait à suivre pour combattre les Infidèles.

 

La tension grandit entre les responsables de l’AFM et Jean-Loup Metton. Le 31 mai 2013, à l’approche du Ramadan, l’association islamique a exigé du maire qu’il mette à disposition une nouvelle salle de prières islamique, la Mosquée actuelle étant trop exigüe pour accueillir tous les fidèles pendant l’Aïd.
Dans un communiqué du 19 juin 2013, Jean-Loup Metton a refusé de mettre à disposition une telle salle, en expliquant que « compte tenu de la qualité cultuelle de l’association, et face au principe de laïcité, qui constitue un des fondements de la République, il ne pouvait donner suite à cette requête ».
Se tournant alors vers le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, l’AFM obtiendra gain de cause le 5 juillet 2013, la mairie sera obligée de mettre à disposition une salle de prière, et sera condamnée à verser la somme de mille euros à l’association au titre des frais de justice !
Tout cela bien entendu au mépris de la loi de séparation du culte et de l’état de 1905.

-                                                      292939MosqueMontrougeFidles femmes

Le 5 juillet 2013, les Musulmans de l’AFM obtiennent gain de cause : le tribunal de Cergy-Pontoise a obligé Jean-Loup Metton à mettre à disposition de l’association islamique de Montrouge, un gymnase pendant le Ramadan, et a été condamné à payer mille euros pour avoir résisté à cette « obligation ». Et ce, en contradiction flagrante avec le principe de laïcité de 1905 : l’état ne finance aucun culte
.

Face à la détermination du maire qui continue de faire pression afin de fermer la Mosquée, les Musulmans de l’Association Fraternité de Montrouge se mobilisent en masse, et font appel aux dons de plusieurs associations islamiques de banlieue (Gennevilliers, Stains, Pantin, Noisy-le-Sec, Plaisir, Élancourt, Athis-Mons, Romainville,…) afin de réunir les fonds nécessaires pour financer l’achat d’un nouveau bâtiment qui servira de Grande Mosquée, que le maire ne pourra plus refuser : le projet Tawaqqol.

Le projet réunis 1 406 600 euros en moins de 9 mois, et l’acte de vente est signé le 18 mars 2014, en présence du prédicateur Musulman Nabil Ennasri.(hard-copy)

-                                              591143MosqueMassyNabilEnnasri2 guerre sainte

Nabil Ennasri est un prédicateur antifrançais, antisioniste et antioccidental. Il appelle par exemple les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’ami Éternel d’Israël », lors des élections.

-                                              823572MosqueMontrougeNabilEnnasri Hassan Iquioussen

Signature de l’achat de la future Grande Mosquée Tawaqqol à Montrouge le 18 mars 2014, en présence du prédicateur antifrançais, antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri (au centre portant des lunettes sur la photo)

-                                    375472MosqueMontrougeprojetTawaqqol Hauts-de-Seine
Le bâtiment acquis par l’Association Fraternité de Montrouge (AFM) le 18 mars 2014 qui servira de future Grande Mosquée. Un nouveau temple pour endoctriner les Musulmans à l’Islam Radical

 

-                                                       407122MosqueMontrougeJeanLoupMettoncombatislamisation hijab

« il n’y a pas lieu de laisser installer une salle de prière à Montrouge, étant donné que, d’une part, les musulmans ne constitueraient qu’une minorité dans la commune et, d’autre part, qu’il existe une Mosquée dans la commune voisine de Bagneux vers laquelle les Musulmans de Montrouge devraient plutôt se diriger »
Le maire UDI Jean-Loup Metton, patriote résistant, s’oppose depuis plusieurs années à l’implémentation de l’Islam, et l’arrivée de prédicateurs fondamentalistes, intolérants, antioccidentaux, antichrétiens, antisionistes et misogynes sur la commune de Montrouge, en tentant à plusieurs reprises de fermer les locaux de la Mosquée existante.
Jean-Loup Metton pourra-t-il résister encore longtemps face à la pression exercée par l’AFM ? En 2014, il semblait résigné, et accepter le nouveau projet Tawaqqol. Mais la partie n’est peut-être pas encore terminée.

29 novembre, 2014

Conférence de l’imam Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois : « Depuis l’arnaque du 11 septembre, je ne peux plus croire les média », « Le Musulman, d’après Zemmour et les autres, il est dangereux, il faut l’éliminer »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 59 min

Sainte-Geneviève-des-Bois est une commune 34 700 habitants du département de l’Essonne en région parisienne, au sud-ouest de Paris.

En juin 2005, pour pallier au manque de lieux de Culte pour la communauté musulmane grandissante de Sainte-Geneviève-des-Bois, la municipalité dirigée par le maire socialiste Olivier Léonhardt décide de construire et de financer intégralement une Mosquée à hauteur de un million d’euros pouvant accueillir 400 Fidèles Musulmans, avec l’argent du contribuable, au mépris de la Loi de 1905, l’État ne devant financer aucun Culte. Le maire veut avoir un contrôle permanent sur la Mosquée, et délivre un bail à l’Association des Musulmans de Sainte-Geneviève-des-Bois, renouvelable chaque année.
Mais au fil des années, l’association fait pression pour s’approprier du lieu de Culte, et finalement, le 29 juin 2010, un nouvel accord est trouvé, la Mosquée est vendue à l’association.

-                                                    Conférence de l'imam Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois :
-                                                     La façade d’entrée de la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois

Qui sont les prédicateurs venant délivrer la Bonne Parole à la communauté musulmane de Sainte-Geneviève-des-Bois ? Des précheurs d’Amour, de Paix et de Tolérance ?

On remarque que l’ancien imam de la Mosquée de Villiers-sur-Marne, le cheikh tunisien Béchir Ben Hassen, prédicateur de la Charia, la Loi Islamique, et proche de la mouvance politique des Frères Musulmans est un invité régulier de l’association islamique de Sainte-Genviève-des-Bois.
Après la victoire des Frères Musulmans en Tunisie et l’arrivée au pouvoir de Rashed Ghannouchi, et sentant le vent tourner en sa faveur, le cheikh est reparti soutenir ses alliés du parti Ehnnadha. Ses positions politiques sont très proches de celles de Rashed Ghannouchi, en particulier sur le souhait de voir appliquer la Charia en Tunisie à long terme.
Béchir Ben Hassen rejette tout ce qui n’est pas islamique, et bien évidemment les sociétés laïques.
Arrivé en Tunisie, Ben Hassen a émis une fatwa (avis juridique pour la communauté Musulmane) pour interdire la célébration du réveillon du 31 décembre, qui est d’après lui, « une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident ».
Le 4 juin 2012, le tribunal de grande instance de Créteil a lancé un mandat d’arrêt international contre Béchir Ben Hassen, dans le cadre du différend qui l’oppose à sa femme française restée à Villiers-sur-Marne, à laquelle il aurait soustrait de façon illégale ses enfants.
Le 4 juin 2013, Béchir Ben Hassen est arrêté au Maroc par Interpol.

Le prédicateur a été remis aux autorités françaises fin 2013. Relaché depuis, il organise maintenant des conférences dans les Mosquées sur tout le territoire pour précher « la Bonne Parole », et endoctriner les Musulmans à sa propagande islamique.
Sur la page Facebook créée spécialement à cet effet, on peut suivre les déplacements de Béchir Ben Hassen (hard-copy): Le Pontet, Stains, Villetaneuse, Le Bourget, Romainville, Montreuil, Argenteuil, Puteaux, Boulogne-Billancourt, Massy, Villejuif, Longjumeau, Sartrouville, Pontoise, (à Sainte-Geneviève-des-Bois. le 21 février 2014, 28 mai 2014 et 10 septembre 2014) (hard-copy)
A noter que le Cheikh Béchir Ben Hassen donne ses prédications en langue arabe. Un bon moyen d’intégrer la communauté Musulmane dans la société française ?

 

-                                                            914619MosqueSainteGeneviveBchirBenHassen6 al-Qaïda dans religion
-                                                           772540MosqueSainteGenevivedesBoisBchirBenHassen7 Allah
L’islamiste radical antioccidental tunisien Béchir Ben Hassen qui veut faire appliquer la Charia, fait une tournée nationale en 2014 dans les plus grandes Mosquées de France, il est régulièrement invité à la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois

Pensez-vous réellement que ce prédicateur aux idées rétrogrades et antioccidentales est habilité à diffuser des valeurs de compassion, de solidarité et d’entraide afin d’accueillir et d’intégrer pleinement les Musulmans génovéfains au sein de la société française ?

 

On peut remarquer par ailleurs la venue de l’imam Hassan Iquioussen, très régulièrement invité dans la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois. Le prédicateur y a donné des conférences le 24 novembre 2013, le 22 décembre 2013, le 23 février 2014, le 13 juillet 2014, le 6 septembre 2014, le 18 octobre 2014, le 15 novembre 2014… (hard-copy)
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Pour avoir un aperçu de son idéologie, extrait de sa conférence donnée le 15 novembre 2014 à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois, en gras italique ci-dessous  :

-                                       295786MosqueSainteGeneviveHassanIquioussen3 antisémitisme
L’imam antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois le 15 novembre 2014

« Achetez un livre et lisez-le : « l’État voyou » et vous allez comprendre comment le Monde fonctionne depuis que les États-Unis dirige le Monde. »
[32:48]
« Ils nous ont arnaqué avec Al-Qaïda. C’était l’épouvantail, et vous avez vu tout ce qu’ils ont fait ? »
[34:41]
« Je ne suis sûr que d’une chose : c’est qu’ils sont sans foi ni loi. Les droits de l’homme, ils s’assoient dessus dès qu’il s’agit de voler les richesses, ou de partager les richesses avec les tyrans. »
[35:12]
« Depuis le 11 septembre, je ne crois plus ce qu’ils disent. Depuis l’arnaque du 11 septembre, je ne peux pas croire les média mon Frère ! ça ne veut pas dire qu’ils mentent toujours, parfois ils disent des vérités, mais quelqu’un qui t’a menti une fois, il peut te mentir de nouveau : traître un jour, traître pour toujours. »
Conférence de Hassan Iquioussen le 15 novembre 2014 à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois
[35:53]

Autre extrait d’une de ses prestations, donnée le 13 juillet 2014, toujours à la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois en gras italique ci-dessous :

« L’objectif est de semer la haine dans le coeur des Musulmans vis à vis des non-Musulmans, tout simplement. Semer le trouble dans la société française, en faisant croire qu’il y a des monstres qui s’appellent les Musulmans, et qui ont pour objectif de tirer sur tout ce qui bouge. Mais aussi peut-être, pour que la pillule passe le jour où on massacrera des Musulmans. Attendez ! Si tu veux tuer ton chien, annonce au monde entier qu’il a la rage. Et c’est exactement ce qui est en train de se faire.
Puisque les Musulmans veulent tuer tous les Juifs et les Chrétiens, la logique et le bon sens : tuons-les avant qu’ils ne nous tuent. ça s’appelle l’instinct de survie. Tu veux me tuer, alors je vais te tuer comme ça tu ne me tueras pas. Et c’est exactement ce qui se passe aujourd’hui. Tuez-les en Palestine, pourquoi ? Parce qu’ils veulent nous tuer. Et personne ne dira : « arrêter de les tuer ! », puisque ce sont des monstres et des tueurs. Vous avez vu comment c’est grave ?
Si une armée de n’importe quel pays faisait un dixième de ce que l’armée israélienne est en train de faire en Palestine, les cinq pays, conseil de sécurité, véto, intervention directe, oui ou non ? »

[08:48]
« Le Musulman, d’après Zemmour et les autres, il est dangereux, il faut l’éliminer avant qu’il ne nous élimine. Cela s’appelle de la propagande. C’est exactement ce que Goebbels a fait, ce que Hitler a réalisé, et cette fois, c’est nous qui sommes les cobayes de ces théories. »
[10:55]
« Les ennemis des Musulmans arrivent à mettre de côté leurs divergences et leurs disputes pour s’entendre sur un objectif commun, qui est d’éliminer un ennemi commun. Et on ne peut qu’applaudir, ils sont intelligents, parce qu’ils arrivent à s’asseoir sur leur égo, pour sauver leur peau. Puisqu’ils ont un ennemi qui s’appelle le Musulman, qui d’après eux veut leur peau, donc, je fais la paix avec mon frère et je m’allie avec mon frère pour être plus fort contre l’ennemi de mon frère et mon ennemi. C’est intelligent, on ne peut qu’applaudir. »
[12:08]
« Cet ennemi a pour objectif de vous éliminer physiquement et spirituellement. Et s’il ne peut pas vous éliminer physiquement, en tous cas sprituellement il n’acceptera pas votre existence. Il va utiliser tous les moyens pour que vous quittiez l’Islam, pour que vous ne pratiquiez pas votre religion. Il va vous vider de votre substance spirituelle et intellectuelle, de votre identité. Et s’il vous garde en vie, c’est qu’il a besoin de vous.
C’est exactement ce qui est arrivé à une partie des Morisques au XVIème siècle dans la région de Valence. Ils n’ont pas expulsé les Musulmans, ils ne les ont pas tué, en partie, et il les ont gardé. Pourquoi ils les ont gardé ? Parce que les Musulmans maîtrisaient. Ils maîtrisaient les techniques, la technologie, l’agriculture, l’artisanat. C’était la main-d’oeuvre qualifiée, des intellectuels.
Les Croisés Chrétiens n’avaient pas le choix : si jamais ils les éliminent tous et les expulsent, l’Espagne va mettre mille ans à se redresser. Alors on va les garder, parmi nous, malgré nous, parce qu’on a un objectif, mais il est hors de question qu’ils restent Musulmans. On va faire pression sur eux pour les vider de leur substance religieuse, et c’est exactement ce qu’ils vont faire, et ils vont y arriver.

[15:57]
Tes enfants, je vais les prendre sous tutelle de quelqu’un d’autre qui va les désislamiser. Tes enfants, dès la naissance, vont aller au catéchisme. Et c’est ce qui s’est passé, la deuxième, troisième génération n’était plus musulmane, parce qu’elle a été vidée de sa substance musulmane, il n’y a pas eu de transmission. »
[18:02]
« Les sionistes, une fois qu’ils ont fait le travail sur le terrain, ils avaient besoin d’une reconnaissance politique, mais ils avaient surtout besoin de neutraliser un eventuel ennemi qui pourrait remettre en question leur projet. Déclaration le 15 mai 1948 à l’ONU de l’État d’Israël. Affaire classée. On est là. Si jamais vous nous agressez, c’est vous qui devenez les méchants, et nous, nous sommes les gentils puisqu’on existe officiellement.
L’ONU est un organisme qui a pour objectif de créer et entretenir des injustices sur Terre. J’exagère, en partie. Non, je n’exagère pas. Je voudrais bien connaître un conflit que l’ONU ait résolu. »

[21:26]
« La majorité de ceux qui dirigent les pays musulmans sont des marionnettes qui obéissent aux ordres de leur supérieur, l’Oncle Sam, avec toutes ses ramifications. Ils n’ont pas d’indépendance ni politique, ni économique, ni militaire. La colonisation est toujours là, sous toutes ses formes. »
[...]
« L’Oncle Sam est tout puissant. « T’es pas content, je t’écrase ! »
[30:10]
« Vous savez ce qu’a fait notre président ? « Allo, Bibi ? » Benyamin Netanyahou, « c’est bien, tu peux les dégommer tous, ce sont des terroristes, l’État d’Israël a le droit de se défendre. » Ma main à couper que François Hollande ne croit pas ce qu’il a dit, ma main à couper que François Hollande est contre l’agression du peuple palestinien, il est contre ces massacres, il sait que c’est une injustice. Mais François Hollande a fait ça parce qu’il n’a pas le choix, il est sous la domination d’un lobby qui lui a dit : « couché ! » Et il se couche. Et ça, tout le monde le sait ! Non, les Musulmans ne le savent pas encore. »
[41:51]
Conférence de Hassan Iquioussen : « Comment aider les musulmans opprimés » le 13 juillet 2014 à la Grande Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois (hard-copy)

Pendant près de deux heures (conférence en trois parties sur Youtube), Hassan Iquioussen établit d’entrée de jeu une ambiance électrique et tendue avec les Fidèles Musulmans de la Mosquée de Sainte-Geneviève-des-Bois, bien loin de ce qui est normalement attendu dans un lieu de prière, de recueillement et d’apaisement.

D’après Hassan Iquioussen, les Musulmans sont depuis toujours opprimés dans le monde occidental par une coalition internationale (les Croisés, les Espagnols, les États-Unis, Israël, Éric Zemmour, l’ONU…) complotant afin de les détruire. Les non-musulmans cherchent à les « éliminer physiquement et spirituellement », et ce depuis le début de l’ère islamique.
François Hollande agirait aux ordres d’un lobby (on imagine lequel), qui lui ordonnerait de « dégommer tous les palestiniens ».
L’ONU est une organisation politique « qui a pour objectif de créer et entretenir des injustices » parce qu’elle a reconnu l’État d’Israël et pas un état palestinien. Hassan Iquioussen oublie de mentionner au passage que s’il n’y a pas eu d’état arabe palestinien, c’est parce que le jour de déclaration d’indépendance d’Israël, les pays arabes ont refusé le partage de la Palestine, et ont attaqué de concert Israël.

-                                                711213mosqueSainteGenevivericZemmour antisionisme

D’après l’imam Hassan Iquioussen, l’écrivain et journaliste Éric Zemmour, les Croisés, les Espagnols, les États-Unis, Israël, François Hollande, Benyamin Netanyahou, et l’ONU complotent à l’échelle internationale pour tuer les Musulmans

Pour inciter les Musulmans au rejet et à la haine de l’Occident et fortifier ainsi le communautarisme islamique, le prédicateur va amalgamer le passé et le présent en tissant des contre-vérités historiques totalement fallacieuses et orientées, pour démontrer qu’ils sont aujourd’hui « des cobayes » victimes de la propagande de « Goebbels et de Hitler ».
Comme exemple concret, Hassan Iquioussen va faire référence à un épisode de l’Histoire : l’expulsion des Morisques d’Espagne en 1609.
D’après lui, les pilleurs Espagnols, fourbes et rusés, auraient profité du savoir des Musulmans dans les domaines techniques, scientifiques et artisanaux pendant plusieurs siècles pour « redresser leur retard de mille ans », tout en dénaturant l’identité des Musulmans en les convertissant de force au catéchisme, avant de les expulser du pays.
Cette vision unilatérale de l’Histoire vise à démontrer la perfidie des Occidentaux, qui comploteraient pour humilier la communauté musulmane.

Hassan Iquioussen oublie de spécifier que ces Morisques étaient avant tout des descendants de colonisateurs Musulmans qui ont imposé la Charia sur le territoire espagnol, que malgré leur conversion au Christianisme, ont continué de pratiquer l’Islam en secret pour une grande partie d’entre eux, restant ainsi fortement communautarisés et imprégnés de leur identité islamique.
A un tel niveau, que des révoltes de Morisques apparaissent pour reprendre le pouvoir, la plus spectaculaire étant la révolte de Alpujarras qui dura quatre ans, de 1568 à 1571 dans le Royaume de Grenade, sous le règne de Philippe II.

Le Morisque Hernandez de Valor, qui se renommera Muhammad Ibn Umaiya, se proclame descendant du Calife de Cordoue et mènera le Jihad islamique contre Philippe II afin de rétablir le Califat dans les montagnes de Alpujarras à l’aide d’une armée de 40 000 hommes, de Turcs et de corsaires venant d’Alger. Terreur, pillages, razzia, viols et meurtres de Chrétiens sont alors perpétrés de manière sporadique dans les villages de la région de Grenade.
Emmenés par l’infant Don Juan d’Autriche, les Espagnols réprimeront ces révoltes dans le sang, les Morisques seront dispersés, avant d’être définitivement expulsés d’Espagne quelques années plus tard, en 1609.

-                                                                           537174mosqueSainteGeneviveDonJuandAutriche Béchir Ben Hassen
L’infant d’Espagne Don Juan d’Autriche mettra un terme sous son commandement, à la révolte des Morisques qui dura quatre ans (1568-1571), des combattants du Jihad islamique sous les ordres de Muhammad Ibn Umaiya et d’une armée de 40 000 jihadistes qui ont tenté de reprendre le Royaume de Grenade. Pour éviter les récidives, les Morisques seront définitivement expulsés d’Espagne en 1609.

Contrairement à ce que veut faire entendre Hassan Iquioussen, les Morisques ne détenaient pas tous les savoirs : le monde chrétien construisait des basiliques (ingénierie civile), maîtrisait la littérature (grande bibliothèque wisigothique de Tolède avant l’arrivée des Musulmans en Espagne), la philosophie, la sculpture, la peinture (dans le monde musulman, il est d’ailleurs interdit de représenter les formes humaines et animales) sans l’aide spécifique arabo-musulmane.
De façon générale, les terres riches (souvent proches du littoral) et les centres urbains de ces royaumes d’Espagne étaient majoritairement chrétiens, tandis que les Morisques occupaient une grande partie des terres intérieures, pauvres et montagneuses.

Hassan Iquioussen est-il un rassembleur, peut-il rapprocher la communauté musulmane de Sainte-Geneviève-des-Bois des autres communautés dans l’Amour de son Prochain, ou au contraire, semer la haine et la division ?

 

-                                                        290363mosqueSainteGeneviveOlivierLeonhardt Benyamin Netanyahou

« Les contraintes sont telles aujourd’hui pour lever des fonds qu’il est difficile de trouver une solution pour construire des salles de prières, et on ne peut pas laisser les Musulmans pratiquer leur culte dans des caves. »
[...]
« En trois ans d’expérience de gestion de ce lieu par l’association, nous n’avons jamais eu le moindre souci »

Réaction d’Olivier Léonhardt, maire socialiste de Sainte-Geneviève-des-Bois, le 29 juin 2010 après la décision de vendre la Mosquée construite aux frais du contribuable, à l’association islamique de la ville.

17 août, 2014

Aperçu du réseau de prédicateurs islamistes, antisionistes, homophobes et misogynes de la future Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 14 h 43 min

Rosny-sous-Bois est une commune d’un peu plus de 40 000 habitants en bordure de Seine-Saint-Denis.
Depuis environ trois décennies, sur toute la banlieue parisienne, la communauté musulmane s’agrandit , et se regroupe en associations afin de gérer le culte islamique dans les grandes villes.
La principale structure de la commune créée en 1999 par son président Salim Amara est l’Association des Musulmans de Rosny-sous-Bois (AMR).
Au fil des années, l’association croit et s’organise, et fait valoir le droit de disposer d’un lieu de culte décent.
La municipalité dirigée par le maire UMP Claude Capillon va alors faciliter les démarches de l’AMR en favorisant l’obtention d’un terrain et octroie le permis de construire d’un gigantesque complexe islamique, une Mosquée. En 2011, l’AMR a même perçu une subvention de 15 200 euros de la municipalité, un viol caractérisé de la loi de 1905 sur le respect de la laïcité, l’état ne devant financer aucun culte avec l’argent du contribuable.
Le projet du complexe islamique prend forme.

Sur une surface de 3000 m², la Mosquée pourra accueillir 1200 Fidèles.
L’édifice sera constitué :
- d’une salle de prières pour hommes
- d’une salle de prières pour femmes
- de salles de cours pour une école coranique
- de salles de conférences
- d’un centre culturel
- d’une piscine
- d’un local commercial
- d’un minaret (pour faire l’appel au muezzin, comme à Hambourg ?)
le tout, près du centre-ville de Rosny-sous-Bois, marquant profondément de son empreinte la visibilité de l’Islam. Le coût du projet est estimé à 6 millions d’euros.

-                            Aperçu du réseau de prédicateurs islamistes, antisionistes, homophobes et misogynes de la future Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois dans Politique 527747MosqueRosnyprojet
-                                         Le projet de la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois et son minaret

-                                        385655MosqueRosnyencours Allah dans religion
-                              La Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois en cours de construction en 2013

-                                            168682MosqueRosnysalledeprires Amar Lasfar
-                                   Une des salles de prières de la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois

-                                         779653MosqueRosnyInauguration antisémitisme
Le 13 avril 2013, la première pierre du complexe islamique est posée sur le chantier en présence du maire Claude Capillon (en cravate bleue sur la photo) et des dirigeants de l’associations AMR.

Le projet avance très vite, et dès juin 2014, la construction de l’édifice est suffisament avancée pour que la municipalité autorise les Musulmans à prier dans le lieu de Culte.

En attendant la fin des travaux, quel philosophie de vie est enseignée aux Musulmans par l’AMR dans les différentes salles de prières temporaires de Rosny-sous-Bois ? Amour de son Prochain, Respect et Tolérance ?
Pour se faire une opinion, on peut se référer au réseau de relations élaboré par l’association AMR, en scrutant les différents prédicateurs invités à précher dans les locaux provisoires.

On peut noter la présence de l’islamiste Hassan Iquioussen, régulièrement invité par l’AMR (le 24 mai 2009, le 14 mai 2011 (hard-copy) ou encore le 21 juillet 2014 par exemple) pour venir endoctriner les Musulmans de Rosny-sous-Bois.

-                                                  953155MosqueRosnyHassanIquioussen antisionisme
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen régulièrement invité par l’AMR pour donner des conférences (ici le 14 mai 2011)

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu’un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

Sur la mixité sociale homme/femme, Hassan Iquioussen a publié une cassette audio, toujours disponible à l’achat, pour alerter les Musulmans sur « les dangers de la mixité ».

Dans une conférence donnée dans la Mosquée de Savigny-le-Temple, voilà comment Hassan Iquioussen se représente la mixité homme/femme :

-                                                 728912MosqueRosnyHassanIquioussenmixit2 Boycott
« La mixité, vous savez ce que c’est ? C’est des hommes et des femmes dans un lieu qui se respectent. C’est ça la mixité. Vous mélangez tout. Vous pensez à la promiscuité. C’est-à-dire on est dans une pièce, et je suis assis, et il y a une femme à ma droite et une femme à ma gauche, on est collé les uns aux autres, ça c’est pas bien ça, vous entendez ? Mais si on est dans la même pièce, les femmes sont derrière, les hommes sont devant, les hommes sont à droite, les femmes sont à gauche, c’est pas haram. »
[03:15]
Extrait d’une conférence donnée par Hassan Iquioussen à la Grande Mosquée de Savigny-le-Temple (hard-copy)

Dans les lieux publics, les assemblées, les réunions, hommes et femmes ne doivent pas se retrouver ensemble, mais doivent être regroupés en blocs séparés : hommes d’un côté, femmes de l’autre.
La société préconisée par Hassan Iquioussen est contre la mixité sociale homme/femme, ce qui est bien évidemment contraire aux libertés individuelles des personnes dans les sociétés occidentales.
La jeunesse musulmane de Rosny-sous-Bois est ainsi formatée aux principes islamiques du Coran et de la Sunnah.


Autre grand propagandiste des banlieues françaises, le prédicateur Hani Ramadan est également un invité de marque de l’AMR, il était en conférence sur Rosny-sous-Bois le 24 mai 2009 (avec Hassan Iquioussen (hard-copy) ) et le 31 mai 2014.

-                                                        218732MosqueRosnyHaniRamadan charia
Affiche de l’invitation du prédicateur antisémite et antioccidental Hani Ramadan le 31 mai 2014 à la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois

-                                    739629MosqueChartresHaniRamadan chrétiens
Dans une conférence à Bruxelles, le prédicateur Hani Ramadan a comparé les juifs à des « serpents, une race de vipères »

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

On peut rappeler par ailleurs que Hassan Iquioussen est membre de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) et que Hani Ramadan est également proche de cette mouvance. L’organisation est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
Le président de l’UOIF actuel, Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry
, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de  Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.
La confrérie des Frères Musulmans est déclarée organisation terroriste par le gouvernement égyptien actuel.

 

L’imam fondamentaliste Nader Abou Anas de la Mosquée du Bourget, est invité le 21 juin 2013 (hard-copy) et le 27 juillet 2013 par l’AMR à la Mosquée de Rosny-sous-Bois pour donner des conférences. Il développe un Islam intolérant et incompatible avec les valeurs de la république française.
Pour avoir un aperçu de l’idéologie de Nader Abou Anas, ce prédicateur enseigne au Bourget que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car ils sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.

-                                       480586MosqueSartrouvilleNaderAbouAnas christianophobie
L’imam fondamentaliste de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, qui est contre la mixité sociale hommes/femmes, et veut interdire la musique, « la voix de Satan », est invité régulièrement par l’Association des Musulmans de Rosny-sous-Bois pour donner des conférences.

 

Hassen Bounamcha l’imam fondamentaliste de la Mosquée d’Aubervilliers, est également proche de l’AMR, et est reçu dans les locaux de la future Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois.
Dans ses conférences dispensées devant les fidèles Musulmans, Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                                  668670MosqueRosnyHassenBounamcha2 Claude Capillon
Hassen Bounamcha, l’imam fondamentaliste de la Mosquée d’Aubervilliers invité par l’AMR à la Grande Mosquée de Rosny-sous-Bois en juillet 2014

 

La Mosquée de Rosny-sous-Bois est également infiltrée par une association militante politique antisioniste, l’Association des Fidéles du Masjid de Rosny-sous-Bois, qui appelle les Musulmans à boycotter les produits provenant de « l’entité sioniste », Israël (hard-copy)

-                                                  829898MosqueRosnyBoycottIsral2 Coran
L’association de Musulmans de Rosny-sous-Bois appelle les Fidèles en août 2014 à boycotter les produits provenant d’Israël. L’importation du conflit israélo-palestinien au coeur de la commune.

 

 

-                                       914722MosqueRosnyClaudeCapillon femmes
« Je suis heureux d’être parmi vous cet après-midi pour poser, ensemble, la première pierre de cette future mosquée. C’est grâce à notre volonté et nos efforts communs que ce projet a pu voir le jour. Certes, il a fallu un peu de temps avant d’en arriver là. Nous nous sommes souvent rencontrés, nous avons réfléchi et discuté ensemble pour aboutir à un projet qui était satisfaisant pour tous.
Il a fallu également chercher les financements, trouver le lieu, et passer par une validation au Conseil municipal. Mais à présent, les obligations administratives sont réglées et la construction va pouvoir commencer….Et je vous donne rendez-vous rapidement, je l’espère, au même endroit, pour cette fois inaugurer la nouvelle mosquée de Rosny. »
Extrait du discours prononcé le 13 mai 2013, lors de la pose de la première pierre de la Mosquée, par le maire UMP Claude Capillon (hard-copy) responsable de l’enracinement de l’Islam radical fondamentaliste, intolérant, misogyne au coeur même de la commune de Rosny-sous-Bois.
Les conséquences sur le long terme seront dévastatrices : la désagrégation du tissu social par une communautarisation à outrance suivant des préceptes islamiques non compatibles avec les démocraties de type occidental, et la diffusion en masse d’une propagande antisioniste d’incitation à la haine contre Israël.

23 août, 2013

Banalisation de la propagande antioccidentale, antisémite, antichrétienne et misogyne par les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 36 min

Saint-Étienne est une commune de plus de 171 000 habitants du département de la Loire et la région Rhône-Alpes, située à 50 km au nord de Lyon.
Forte d’une importante communauté musulmane, la ville compte quinze lieux de cultes islamiques, Mosquées et salles de prières.

Pour structurer la communauté musulmane et diffuser le Message Coranique d’Allah et son Messager sur Saint-Étienne, Larbi Marchiche, un marocain immigré en France décida de créer en 1982 une association cultuelle pour réunir les musulmans stéphanois et oeuvrer à la mise en place d’un lieu de culte musulman. L’association Islamique de Saint Étienne etait née. Larbi Marchiche​​ fonde par la suite en 1985 la Fédération Nationale des Musulmans de France (FNMF), il en deviendra son vice-président en 1998.

Après sept ans de travaux et plus de 20 ans d’attente, la Grande mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne a pu enfin voir le jour grâce au soutien financier déterminant et décisif du roi du Maroc Mohammed VI qui a fait don de cinq millions d’euros. Le coût de l’édifice s’élevant au total à huit millions d’euros. Larbi Marchiche​​, en devient le recteur.
La Mosquée Mohammed VI fut inaugurée le 19 juin 2012 en présence du sénateur-maire socialiste de la ville Maurice Vincent, du président du CFCM Mohamed Moussaoui et des instances officielles du gouvernement marocain, en particulier de Ahmed Taoufiq, le ministre marocain des affaires religieuses.
Le complexe islamique peut accueillir jusqu’à 5 000 personnes.

-                                                                Banalisation de la propagande antioccidentale, antisémite, antichrétienne et misogyne par les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne dans Politique 1541928854-mosquee-saint-etienne
-                                                                 La Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

A noter que la Mosquée est la propriété exclusive de l’état marocain, qui gère son budget de fonctionnement et les charges inhérentes à son exploitation, une véritable ingérence dans les affaires cultuelles sur le sol français.
Il faut par ailleurs être d’origine ou de nationalité marocaine pour faire partie de l’association de la Mosquée, une discrimination et une incitation au repli communautaire. (lire conditions page 4)

La Grande Mosquée Mohammed VI étant propriété exclusive de l’état marocain, les prédications et les enseignements donnés à l’intérieur sont évidemment totalement hors de contrôle de l’état français.
Quelle idéologie les responsables de l’association islamique marocaine diffusent-ils dans le complexe islamique de Saint-Étienne ?

Un Islam ouvert et tolérant ? Le recteur de la Mosquée Larbi Marchiche suit les principes coraniques,  et considère par exemple toute critique de la « Religion de Vérité », comme un « crime » :
« Le fait de caricaturer le Prophète Mahomet, (SAWA), et de le nommer «rédacteur en chef», est condamné par la très grande majorité des Musulmans. «Nous condamnons l’acte criminel contre le journal, mais aussi les caricatures qu’il a publiées» souligne Larbi Marchiche. Le recteur de la grande mosquée de Saint-Étienne insiste sur le fait que les journaux et les humoristes peuvent «caricaturer les hommes et femmes publics. C’est la liberté d’expression et de la presse. Mais il n’est pas question de jouer avec les symboles religieux. Toutes les religions méritent le respect. Il y a des limites à ne pas dépasser». Larbi Marchiche rappelle, aussi, «le travail de fourmis que nous effectuons auprès des jeunes, en insistant sur le respect des principes de laïcité, est mis à mal. Les jeunes se sentent, déjà, rejetés, ils ressentent ce genre de publication, comme de la provocation». Pour le recteur de la mosquée de Saint-Étienne «ça ne sert à rien de jeter de l’huile sur le feu, en prenant l’islam pour cible».

La Mosquée anciennement dénommée Mosquée du Soleil, était connue jusqu’en 2012 pour son imam Mohamed El Adly qui a radicalisé pendant plusieurs années une partie de la population musulmane stéphanoise. Son épouse a refusé d’être examinée par un médecin masculin. Sous son égide, des femmes portent désormais le voile intégral. Des patients se sont plaints de le voir fouiller dans leurs documents médicaux » assurent certains. « L’hôpital a rencontré des problèmes de laïcité avec lui » précise un autre interlocuteur. « Un détenu s’est plaint de son extrémisme aigu explique cette autre source ».

1541928915-mosquee-saint-etienne-larbi-marchiche ACMMSE dans religion    1541928931-mosquee-saint-etienne-mohamed-el-adly Ahmed Deedat

Respectivement de gauche à droite, Larbi Marchiche, recteur de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne et son imam radical qui officiait jusqu’en 2012, Mohamed El Adly

 

Le retrait de Mohamed El Adly a-t-il supprimé tout radicalisme dans la Mosquée ?
On est en droit d’en douter.
Le 12 mai 2013, Larbi Marchiche invitait pour donner une conférence sur « l’Islam en France, enjeu et réalité » dans la Mosquée, le prédicateur de l’Islam politique antisioniste Hassan Iquioussen. Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-          1541928882-mosquee-saint-etienne-hassan-iquioussen-2 Ahmed Taoufiq    1541928881-mosquee-saint-etienne-hassan-iquioussen Allah
Le prédicateur de l’Islam politique antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, invité à donner une conférence le 12 mai 2013 à la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

 

Pour se faire une idée plus précise de l’idéologie islamique des prédicateurs, sur le site officiel de la Mosquée la page « bibliothèque virtuelle » présente une série d’ouvrages en ligne au format PDF, pour les Musulmans désireux de parfaire leur connaissances de la Religion de « Paix et Tolérance ».
On remarque que plus des deux tiers des ouvrages proposés sont de véritables diatribes antioccidentales, antichrétiennes, antisémites et misogynes, qui visent à discréditer, à mépriser la Foi de toutes les religions, en particulier la Foi Chrétienne, et à affirmer la supériorité de l’Islam.

On peut par exemple trouver « Ryad-as-salihin » (le Jardin des Vertueux), de l’imam An-Nawawi, le livre le plus lu après le Coran dans le Monde Musulman, disponible en téléchargement libre en intégralité au format PDF sur le site officiel de la Grande Mosquée de Saint-Étienne.
En gras italique ci-dessous, quelques extraits de l’ouvrage :

 

RYAD AS SALIHIN (le jardin des vertueux) – An Nawawi – (hard-copy) (également téléchargeable sur ce lien)


LES MÉRITES DE LA GUERRE SAINTE

234. Les vertus du combat

Coran 61.10 : Ô vous qui avez cru! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d´un châtiment douloureux ? Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d´Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez ! Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d´Eden. Voilà l´énorme succès et il vous accordera d´autres choses encore que vous aimez bien: un secours [venant] d´Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants

1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n’a pas combattu, ou n’a pas équipé un combattant, ou encore n’a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)

1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)

Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.

Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.

Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.

1296. Selon Mou’adh, le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à tout musulman qui combat au service de Dieu – si peu que ce soit. Celui qui est blessé au service de Dieu ou frappé par quelque malheur viendra, le jour de la Résurrection, avec sa blessure plus profonde qu’elle ne l’a jamais été : sa couleur sera celle du safran et son odeur, celle du musc. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1313. Abou Qatada rapporte : Le Prophète se leva parmi nous et rappela : « Le combat au service de Dieu et la foi en Dieu constituent les meilleurs actes. » Un homme se leva alors et demanda : « Prophète de Dieu, si j’étais tué au service de Dieu, penses-tu que mes péchés seraient effacés ? » – « Oui, répondit le Prophète, si tu es tué en faisant montre de constance, d’abnégation et si tu fais face à l’ennemi sans jamais lui tourner le dos. »

1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » – « Au Paradis, répondit le Prophète. » L’homme jeta alors les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu’à la mort. [Muslim]

1352. Selon Abou Hourayra et Jabir, le Prophète a dit : « La guerre, c’est l’art de tromper l’ennemi. » [Bukhari et Muslim]

235. Les différentes catégories de martyrs et leur récompense dans l’au-delà

1354. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lesquels d’entre vous tenez-vous pour martyrs ? » Ils répondirent : « Ô Envoyé de Dieu, celui qui est tué au service de Dieu est considéré martyr. » Le Prophète reprit alors : « Les martyrs de ma communauté seraient bien peu nombreux ! » Ils demandèrent : « Qui d’autre, Prophète de Dieu ? » – « Quiconque est tué pour la cause de Dieu est martyr. Celui qui meurt au service de Dieu est martyr, de même que celui qui meurt de la peste, d’une maladie du ventre ou de la noyade, conclut le Prophète. » [Muslim]

236. Les mérites de l’affranchissement d’un esclave
237. Les vertus de la bienveillance à l’égard des esclaves
238. Les vertus de l’esclave qui s’acquitte des droits de Dieu et de son maître
239. Les mérites de l’adoration en période de troubles
240. Les mérites de la souplesse en matière de transactions commerciales

LE LIVRE DES INTERDICTIONS

265. La permission de maudire ceux qui commettent des péchés

Il a dit encore : « Que Dieu maudisse ceux qui représentent les êtres vivants». (Il s’agit sans doute des sculpteurs et autres dessinateurs d’images «saintes»). «Que Dieu maudisse celui qui déplace frauduleusement les bornes d’un terrain ». « Que Dieu maudisse celui qui amène les autres à maudire ses deux géniteurs ». « Que Dieu maudisse celui qui sacrifie une bête à autre que Dieu ». « Que Dieu maudisse celui qui introduit à Médine une mauvaise innovation ou qui y héberge celui qui l’introduit. Qu’il soit maudit de Dieu, des Anges et de l’Humanité entière ». Seigneur Dieu! Maudis les tribus de Ri’ian, de Dhakwàn et ‘Ousya car elles ont désobéi à Dieu et à Son Messager ». « Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière ». « Que Dieu maudisse ceux parmi les hommes qui prennent les apparences des femmes; et que Dieu maudisse celles parmi les femmes qui prennent les apparences des hommes ». Toutes ces expressions se trouvent dans les recueils authentifiés des Hadiths. Certaines sont dans les recueils d’Aï Boukhâri et de Mouslim, certaines autres dans l’un seulement de ces recueils. J’ai seulement visé la concision en faisant signe à ces Hadiths et j’en citerai la plupart dans les chapitres respectifs de ce livre, si Dieu veut. « 

290. L’interdiction de regarder une femme

291. L’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme

1629. Selon Ibn ‘Abbas, le Prophète a dit : « Ne vous isolez pas avec une femme sauf en présence d’un de ses proches parents, de ceux qu’elle ne peut épouser. » [Bukhari et Muslim]

305. L’interdiction de représenter des animaux


LE LIVRE DE LA FOI, DE LA MORALE, DE LA FAMILLE, DE LA VIE EN SOCIÉTÉ

35. Le droit de l’époux sur sa femme

281. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lorsque le mari invite sa femme à partager sa couche, qu’elle s’y refuse et qu’il passe la nuit mécontent d’elle, les anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin. [Bukhari et Muslim]

282. Toujours selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Il n’est pas permis à l’épouse de jeûner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. » [Bukhari et Muslim]

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)

285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)

 

LE LIVRE DES PRECEPTES SUIVIS EN VOYAGE

179. L’interdiction faite à la femme de voyager seule

LE LIVRE DES ANECDOTES DIVERSES

370. Hadiths relatifs à l’Antéchrist et aux signes de la fin des temps

1813. Selon Oum Shariq, le Prophète a dit : « Les gens fuiront l’Antéchrist pour se réfugier dans les montagnes. » [Muslim]

1812. Selon Anas, le Prophète a dit : «Soixante dix mille juifs d’Ispahan vêtus d’un voile sur la tête suivront l’Antéchrist. » [Muslim]

1820. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. » [Bukhari et Muslim]

« Ryad as Salihin », un livre de propagande antisémite, misogyne, glorifiant les martyrs sacrifiés pour la Guerre Sainte (Jihad) contre les Infidèles. Des textes de tolérance, d’ouverture et de respect ?

 

Les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI diffusent sur leur site la propagande antioccidentale et antichrétienne du célèbre prédicateur défunt Musulman Ahmed Deedat, connu dans les années 1980-90 pour précher l’Islam à travers le Monde. Son influence fut très grande et ses débats sont toujours diffusés sur internet principalement à travers les plateformes Youtube ou Dailymotion, il continue de bénéficier d’une grande audience auprès de la Communauté Musulmane.
Des Mosquées citent les ouvrages d’Ahmed Deedat, comme par exemple la Grande Mosquée « Lumière et Piété » de Nîmes, la Mosquée de Behren-Lès-Forbach dans l’Est de la France, ou encore la Mosquée de Goussainville, qui diffuse une vidéo dans laquelle Ahmed Deedat explique que les Chrétiens sont des « imbéciles ».

Dix-sept des ouvrages de Ahmed Deedat sont interdits en France pour cause d’incitation à la haine raciale et antisémitisme.

-                                                                                       1541928827-ahmed-deedat antichristianisme
Le prédicateur antisémite, antichrétien et antioccidental Ahmed Deedat, référence théologique pour les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

En gras italique ci dessous, quelques extraits d’une série d’ouvrages de Ahmed Deedat, tous disponible en ligne au format PDF sur le site de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne, une véritable propagande de mépris et de rejet de la Foi Chrétienne. D’après Ahmed Deedat, les Chrétiens professent des mensonges en suivant la Bible, un livre falsifié, truffé d’erreurs, qui les conduit à leur perte par leur mauvaise compréhension des enseignements de Jésus.

 

—————————————————————

LA BIBLE EST-ELLE LA PAROLE DE DIEU ? Ahmed Deedat – (hard-copy) – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

« La Bible, un livre si varié dans ses matières ! De pleines pages sont remplies de noms obscurs, et il en est plus dit sur la généalogie que sur le jour du jugement dernier. La nuit tombe déjà et l’on ignore encore qui a vaincu car les histoires n’ont pu être racontées en entier. Où existe-t-il quelque chose (dans la littérature religieuse mondiale) qui correspond à ceci ? »
Beaucoup de bruit pour rien, en fait, et un blasphème répugnant envers Dieu Tout-puissant qui autorise un tel méli-mélo. Et cependant, les chrétiens sont fiers, malgré les imperfections belles qui existent dans leur livre. »
p29

« Si Dieu Tout-puissant veut que nous vérifiions l’authenticité de Son Livre (le Saint Coran)grâce à cet examen corrosif, alors pourquoi ne pas faire subir cet examen à tout livre qui lui est attribué ? Nous ne voulons pas mystifier qui que ce soit, comme les chrétiens. Il est volontiers admis, à partir des références des savants chrétiens, que j’ai indiquées, que la Bible n’est pas la Parole de Dieu, bien que l’on essaie de nous faire croire le contraire. »
p33

CENSUREZ LE LIVRE !
« Georges Bernard Shaw disait: « C’est le livre le plus dangereux qui soit sur terre. Tenez-le sous clé. » Ne le laissez pas à portée de mains innocentes. Qui suivit son conseil ? Il n’avait pas l’impact des Born Again, des chrétiens « ressuscités ».
Au nom de la morale, les chrétiens d’Afrique du Sud ont censuré le livre « Lady Chatterley’s lover » à cause d’un tetragrammaton (un mot de 4 lettres), ce qu’ils auraient probablement fait aussi à la Sainte Bible si celle-ci avait été un livre religieux hindou ou musulman. Mais ils restent impuissants face à leur « saint Livre », leur « salut » en dépend!« 
p44-45

« Lisez Genèse 19 du Verset 30 à la fin, et notez en rouge les mots et expressions s’y rapportant. N’hésitez pas et ne le remettez pas à plus tard. Votre Bible « en couleurs » sera l’héritage inestimable transmis à vos enfants. B. Shaw a raison. Il faut mettre la Bible sous clé, mais elle nous est toutefois utile pour répondre au défi chrétien. Le Prophète de l’Islam disait que « la guerre est une question de stratégie » et la stratégie veut que nous utilisions les armes de nos ennemis pour nous défendre contre « Le Livre » (La Bible). Les professeurs que nous rencontrons sans cesse se référent à la Bible, qui « dit ceci » ou « dit cela », espérant que nous troquions notre « Saint Coran » contre la « Sainte Bible ». Ouvrons leur les yeux sur les imperfections de leur « Saint Livre », car ils n’en connaissent que les versets »publicitaires ».
p45

« Dieu m’est témoin qu’au cours de ces 40 années durant lesquelles j’ai réfuté l’authenticité de la Bible, que les chrétiens réclament, j’ai été l’heureux vainqueur. »
p58

—————————————————–

LE CHRIST DANS L’ISLAM – Ahmed Deedat – (hard-copy)  (livre également intégralement disponible sur ce lien)

« Il y avait là six jarres de pierre, destinées aux purifications des juifs et contenant chacune deux ou trois mesures. Jésus leur dit Remplissez d’eau ces jarres. Et ils les remplirent jusqu’en haut.
Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l’organisateur du repas. Et ils lui en portèrent. L’organisateur du repas goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs qui avait puisé l’eau le savaient. Il appela l’époux.
Et lui dit tout homme sert d’abord le bon vin, puis le moins bon après qu’on se soit enivré. Toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à présent. » Jean 2:1-10
Depuis ce miracle, le vin coule à flots dans le christianisme. Plusieurs raisons aussi farfelues les unes que les autres font que ce qui était bon pour le maître était bon pour lui. Ils disaient que Jésus (P) n’était pas un rabat-joie. N’avait-il pas fait un délicieux vin, puissante que même les « bons buveurs », ou ceux dont les sens et le goût étaient émoussés pouvaient distinguer ? « Le meilleur était laissé pour la fln ». Ce n’était pas du raisin pur, c’était le même vin qui, selon le nouveau testament, avait poussé les filles de Loth à séduire leur père (Genèse 19:32-33), c’était le même vin qu’il était recommandé aux chrétiens d’éviter (Ephésiens 5:18).
Cela serait-il aussi innocent? Il y aurait 1% de la population qui entraînerait des millions d’hommes dans le mauvais chemin.
Les USA comptent 10 millions d’ivrognes et quelques 70 millions de désintoxiqués chrétiens! Les Américains baptisent leurs ivrognes « buveurs à problèmes » alors qu’en Afrique du Sud ils sont appelés « alcooliques ». Ivrogne serait un mot trop lourd à porter pour ceux qui ont une réputation de « bons buveurs ». »

Le fait d’être né sans l’intervention d’un géniteur mâle en ferait l’égal de Dieu, Adam aurait le même honneur et cela aucun chrétien ne serait prêt à le concéder. Dès lors le musulman ne peut que bannir le blasphème chrétien.
Mieux encore, si les chrétiens avancent le fait que Adam fut créé à partir de poussière, alors Jésus (P) fut “engendré” de façon immaculée dans la matrice de Marie. Il y aurait alors plus grand que Jésus (P) et ce dans sa propre Bible. Qui est alors ce superman? »

—————————————————–

RÉSURRECTION OU RESSUSCITATION ? – Ahmed Deedat – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

PAS DE RESURRECTION
« Qu’est-ce qui ne va pas ? » Jésus (P) vous dit, usant d’un langage sans ambiguité, qu’il n’est pas un Esprit, qu’il n’est pas spiritualisé, et pourtant tout le monde Chrétien croit qu’il est ressuscité, c’est-à-dire spiritualisé. Qui ment, vous ou lui ? Comment se fait-il que vous (chaque chrétien et tous les chrétiens) lisiez votre Sainte Bible dans votre langue maternelle et que, malgré tout, tous autant que vous êtes vous compreniez l’opposé de ce que vous lisiez ? »

—————————————————–

SUCCESSEUR DE CHRIST – Ahmed Deedat – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

LES CONTRE-VERITÉS JUIVES

« N’importe qui ayant un minimum de connaissances relatives aux Saintes Ecritures, serait capable d’imaginer que les juifs arrogants et racistes ne pouvaient constituer un peuple ou une entité quelconque. C’était le reflet d’une nation insensée, malgré leur parenté avec leurs cousins ismaèlites, les Arabes qui, dans le monde de Thomas Carlyle, furent « les errants inconnus dans leurs déserts depuis la création du monde. »

—————————————————–

MOHAMMED LE PLUS GRAND – Ahmed Deedat (hard-copy) – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

JÉSUS FAIT DE LA DISCRIMINATION

« Le prédécesseur direct de Mohammed dit à ses disciples : « Ne donnez-pas ce qui est saint aux chiens » (c’est-à dire aux non-Juifs).

« Ne jetez pas vos perles devant les pourceaux(c’est-à-dire les non-Juifs) »
(Matthieu 7:6) .
Les auteurs des évangiles sont d’accord sur le fait que le Christ vivait (tirait profit) des commandements qu’il prêchait. Au cours de sa vie, il n’a jamais prêché à un seul non juif.

1. Demandez dès maintenant votre exemplaire de la traduction et du commentaire de Yûsuf `Alî, ainsi que des 6 000 annotations. Demandez aussi un exemplaire pour vos amis non-musulmans.

Un fait, il repoussa une gentille femme qui recherchait sa bénédiction (la femme était grecque). Alors que le maître s’était réuni avec ses disciples, à Jérusalem, à l’occasion de la Pâque, certains Grecs qui avaient eu vent de sa réputation, demandèrent à le rencontrer pour obtenir quelques éclaircissements spirituels. Jésus leur infligea un affront, comme l’écrivit St Jean :

« Il y avait quelques Grecs parmi les gens qui étaient montés pour adorer pendant la fête. Ils s’approchèrent de Philippe… et lui demandèrent : nous voulons voir Jésus. Philippe alla le dire à André, puis André et Philippe allèrent le dire à Jésus ».

AUTO-GLORIFICATION

Les versets qui suivent ne font même pas état de « oui, oui » ou « non, non » de Matthieu 5:37. Ils continuent avec sa prière – « Jésus leur répondit (Philippe et André) : l’heure est venue ou l’homme doit être glorifié ».

Jésus, bien que connu comme « un charpentier et fils de charpentier » était doué pour les études et tout ce qui était matériel. Pierre, Philippe, André, etc tous cessèrent le travail et le suivirent pour être à ses ordres, non parce qu’il avait une auréole au-dessus de la tête, il n’avait rien de tel, mais en raison de ses riches vêtements et de son allure royale. Il pouvait disposer de châteaux à Jérusalem, pour lui et ses disciples, même au summum de la saison des festivités, et se faire servir des soupers somptueux et vous pourriez l’entendre faire des reproches aux juifs matérialistes.

« Ils le trouvèrent de l’autre côté de la mer et lui dirent « Rabbî, quand es-tu venu ici ? » Jésus répondit : « En vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés ». »
Jean 6:25-26

Dans ses livres et ses prédications, Ahmed Deedat s’acharne à démontrer que le Christianisme est une fausse religion, en l’opposant à la seule Révélation Divine, l’Islam.
Il interprète, et déforme à loisir les Paroles du Christ dans la Bible pour discréditer la Foi Chrétienne, et démontrer ainsi que les Chrétiens vivent dans l’erreur et le Péché.

Chacun est libre de ses Croyances. Est-ce le rôle des responsables d’un Lieu de Culte de diffuser ces ouvrages en jetant ainsi le discrédit, le mépris, le dénigrement des Croyances des Autres Communautés ?
Les responsables de la Mosquée de Saint-Étienne ne devraient-ils pas au contraire soutenir et encourager le rapprochement, la Fraternité entre communautés ?

——————————————–

LA FEMME CETTE PERLE PRÉCIEUSE  (hard-copy) – (également disponible sur ce lien)

« De nos jours, il suffit d’ouvrir les yeux pour voir que la femme n’est toujours pas respectée comme il se doit, même s’ils veulent le faire croire. Il est vrai qu’elle a acquis une liberté ; mais c’est une liberté totale, exemptée de principes, de valeurs, de pudeur ou d’honneur. Elle est passée d’un extrême à un autre, d’une absence de liberté à une liberté sans limite aux fruits amers. Ils voudraient faire croire (et
malheureusement, beaucoup y ont cru) qu’elle serait complètement l’égale de l’homme en tous points, et aurait les mêmes droits que lui, alors que curieusement, certaines inégalités entre les deux sexes persistent. Pour eux, s’épanouir signifierait l’absence de tabous. Une femme sera femme que si elle n’a pas de règles de conduite.
On la pousse à s’habiller de façon très indécente dans la rue en prétendant que c’est cela être une femme épanouie et bien dans sa peau ! Ils répandent la mixité partout, ce qui a pour résultat l’expansion de la perversité, des problèmes conjugaux et de graves atteintes au respect de la personne. Mais aussi la multiplication des rapports avant le mariage, qui conduit à une grossesse pénible, car non voulue et à l’accroissement préoccupant d’enfants illégitimes. La plupart des avortements sont la conséquence de tout cela. En 2002 (en France métropolitaine) 205 627 avortements ont été recensés. On constate même la multiplication d’actes immoraux tels que le viol, dont le nombre déclaré en 2001 a atteint le chiffre de 9 574 et on suppose que ceux qui ont été perpétrés, sans être ébruités, seraient de 4 à 6 fois supérieures. Désormais, elle est considérée comme un objet de jouissance et un passe-temps.
Ballottée d’un homme à un autre, on s’en débarrasse une fois rassasié sans se soucier de son devenir et de son honneur. Pour bien réussir sans obstacles dans sa vie professionnelle, il faut qu’elle soit « ouverte à toutes propositions. » Le grand savant Ibn Qayyim a dit à propos de la mixité : « Il n’y a aucun doute que la mixité est l’origine de tous maux et de toutes calamités, c’est aussi l’une des plus grandes causes du châtiment d’Allah (sur une communauté). » Tout comme elle fait partie des causes de la perversion, qu’elle soit générale ou spécifique.
La mixité entre hommes et femmes est la cause de la multiplication de la perversité, de la fornication, de la mort et des épidémies ». En 2003, 30 000 personnes vivaient avec le sida en France, où l’on estime à 100 000 le nombre de séropositifs. 7000 personnes ont découvert leur séropositivité en 2004, contre 6000 en 2003, selon les chiffres communiqués par l’Institut de Veille sanitaire. »

« En réalité, elle n’a acquis aucune liberté dans le vrai sens du terme, mais a plutôt perdu sa dignité, son humanité et sa nature première. Jadis, elle était certainement humiliée, mais faisait quand bien même partie d’une famille. Elle se mariait humblement et possédait un foyer.
L’humiliation et le vice n’étaient pas apparents. Aujourd’hui, elle reste toujours humiliée, mais d’une autre manière : elle est réduite à un objet de fantasmes et de convoitises avec lesquelles on passe un peu de bon temps puis on l’oublie. »

« En Occident, les fréquentations mixtes sont libres à l’excès, la consommation d’alcool est répandue et le manque de pudeur de certaines femmes contribue à l’adultère, mais les hommes sont aussi responsables. Cela est une chose aisée pour ceux qui ne craignent pas Dieu. Dans tous ces pays, la formule est la suivante : hommes, femmes, alcool, nudité, fréquentations libres, ayant pour résultat la destruction du mariage, des
enfants illégitimes et malheureux.
C’est pour toutes ces raisons que l’islam interdit les fréquentations libres, prône l’interdiction de l’alcool, et la préservation de la pudeur, ayant pour résultat la protection du mariage, des enfants légitimes et heureux. »

« Avec l’Islam, la femme retrouva sa dignité, son honneur et son humanité. Elle existe vraiment, tient un rôle concret et est indispensable au maintien de la société. La femme dans Islam est : lumière, pudeur, bon comportement, chasteté, pureté, beauté…Chez elle avec son mari et ses enfants, elle est servie, honorée, chérie, respectée, préservée, et aimée. »

Un ouvrage de propagande antioccidentale.
Une mise en opposition entre la femme occidentale,  une prostituée dépravée, humiliée, « ouverte à toutes propositions. », et la femme musulmane pure, chaste, préservée, et respectée.

Comment les Musulmans stéphanois après avoir lu le livre : « la femme cette perle précieuse », considèrent-ils les femmes occidentales ? Ont-ils le droit de les mépriser, vu qu’elles sont assimilées à de vulgaires prostituées ?

Ce ne sont là que quelques extraits, vous pouvez parcourir l’ensemble des ouvrages de la bibliothèques virtuelle, en majorité des documents de propagande de haine et de rejet du monde occidental et Chrétien.


————————————————–

 

Il existe une autre structure de la communauté Musulmane dans la ville, l’Association Cultuelle des Musulmans de Montreynaud Saint-Étienne (ACMMSE) qui existe depuis quinze ans dans un quartier nord de la ville avoisinant les 8000 habitants, riche d’une forte population musulmane.
Les responsables de L’ACMMSE ont obtenu du maire de la ville Maurice Vincent le 5 octobre 2009 un terrain de 1500 m² afin d’y bâtir une Grande Mosquée pouvant accueillir 1000 Fidèles. La collecte des fonds a commencé vers 2007, et fin 2010 l’association avait amassé plus de 350 000 euros, pour un coût total du projet estimé à 1,5 millions d’euros. Le permis de construire a été obtenu fin septembre 2011 et la première pierre a été posée le 6 novembre 2011, jour de l’Aïd.

 -    1541928827-mosquee-montreynault antisémitisme   1541928827-mosquee-montreynault-fideles antisionisme

Maquette du projet de la Grande Mosquée Montreynaud de Saint-Étienne, Fidèles de l’ACMMSE écoutant un sermon dans une salle de la ville, en attendant la fin de la réalisation du nouveau Lieu de Culte.

-                                                 1541928827-mosquee-montreynault-en-construction Bible
La Grande Mosquée Montreynaud de Saint-Étienne en cours de construction en 2013 (fin des travaux prévue en 2014)

L’association met à disposition un site internet officiel de la Mosquée Montreynaud, ainsi qu’une page Facebook.

A-t-on cette fois, des prédicateurs tolérants et ouverts, qui viennent enseigner le respect et l’Amour de son Prochain dans les salles allouées par la municipalité de Saint-Étienne à l’ACMMSE ?

On remarque que le prédicateur Mehdi Kabir, donnant des conférences dans les plus grandes Mosquées de France (Villetaneuse, Champigny-sur-Marne, Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Montmagny, Mérignac, Garges-Les-Gonesse, Halluin, Lille, la nouvelle Grande Mosquée de Saint-Louis près de la frontière Suisse…) est également un invité régulier des responsables de la future Mosquée Montreynaud.
On peut avoir un aperçu de ses prédications à caractère misogyne et antioccidental sur ce lien.

-                                            1541928915-mosquee-saint-etienne-meehdi-kabir chrétiens
Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir, pour qui les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre, et pour qui les mangeurs de porcs sont « sales », et « ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes.« , invité régulièrement par les responsables de l’ACMMSE Montreynaud de Saint-Étienne (hard-copy)

 

Également invité par les responsables de l’ACMMSE, l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, qui interdit à ses Fidèles d’écouter de la musique, de fêter la Saint-Valentin, et considère les Musulmans comme des « Supérieurs », par rapport aux Chrétiens et aux Juifs.

-    1541928945-mosquee-saint-etienne-nader-abou-anas christianisme              Nader-Abou-Anas christianophobie

L’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, invité à donner une conférence le 26 mai 2013 par les responsables de l’ACMMSE

 

Pensez-vous que les deux principales associations islamiques de la ville de Saint-Étienne aident les Musulmans à s’intégrer dans la société en préchant l’Amour, la Fraternité, et le Respect mutuel entre communautés ?
Quel enseignement sera donné aux Musulmans de la future Grande Mosquée Montreynaud ?

-                                                                    1541928897-mosquee-saint-etienne-ingerence-marocaine Coran

Ahmed Taoufiq, le ministre des Affaires Islamiques du Royaume du Maroc inaugure la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne, le 19 juin 2012

- 1541928888-mosquee-saint-etienne-inauguration guerre sainte   1541928888-mosquee-saint-etienne-inauguration-2 Hassan Iquioussen

« Je ne peux que m’associer à la profonde satisfaction des stéphanois de confession musulmane qui acquièrent avec cette grande Mosquée un lieu de prières et de rencontres d’une très haute qualité. Je suis sûr qu’il contribuera à manifester de façon paisible la présence parmi nous, de cette religion très importante qu’est l’Islam. Je constate aussi, avec intérêt que notre patrimoine monumental de Saint-Étienne vient de s’enrichir d’un nouvel édifice qui est effectivement en même temps une oeuvre d’art, et je m’en félicite, au nom des stéphanois, je remercie tous ceux qui ont contribué à sa réalisation, la communauté des croyants musulmans dans son ensemble, sa Majesté Mohammed VI et le Royaume du Maroc. »
[13:40]
Discours d’inauguration de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne par le sénateur-maire socialiste Maurice Vincent, le 19 juin 2012

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir