• Accueil
  • > Recherche : eric younous sa femme

3 octobre, 2019

Le prédicateur antichrétien et antisémite Éric Younous prend la défense de l’islamiste Rachid Eljay

Classé dans : Politique — islamineurope @ 0 h 10 min

Formé à l’université wahhabite de Médine en Arabie Saoudite, le prédicateur Éric Younous endoctrine des milliers de Musulmans par ses prêches à un islam radical misogyne, anti-européen et antisémite depuis des années dans les Mosquées de France  et sur les réseaux sociaux. Il milite pour la mise en place d’une société rigoureuse obéissant aux préceptes stricts de l’Islam contre un monde européen hostile aux Musulmans.

Éric Younous à la Mosquée de Stains : “Le Chabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs”
« Accusé de toutes parts, et condamné au terme d’un procès truqué, déclaré coupable sans équivoque et désigné danger du XXIème siècle, ennemi de la raison de la liberté. Est-ce moi ? Est-ce nous ? Quel est mon crime exactement, quel est notre crime exactement ? Qui suis-je pour être détesté ainsi, insulté à tout va, de l’ouvrier de base n’ayant pas fait d’études, à l’homme politique au rang le plus élevé ayant fréquenté les meilleures écoles ?
Et bien non : ils ne détiennent pas le modèle absolu du bonheur et de la droiture. Ils n’ont aucune autorité à m’accuser, et encore moins à me juger. Ils mentent, ce sont des menteurs, ils étaient des menteurs lorsqu’ils ont colonisé nos pères, ils sont des menteurs lorsqu’ils veulent nous faire croire que nous ne sommes que des animaux. »

-         Le prédicateur antichrétien et antisémite Éric Younous prend la défense de l'islamiste Rachid Eljay dans Politique 1569867335-mosquee-younous-antichristianisme

Éric Younous fait la promotion sur sa page Facebook officielle de sites antichrétiens, tel le collectif Al-Hanifiyyah, qui s’est spécialisé dans l’édition de vidéos, publications et articles contre le christianisme.

-              1570052431-mosquee-younous-abdullah-al-hanifi Abdullah Al Hanifi dans Politique

Abdullah Al Hanifi, prédicateur anti-chrétien, membre militant du Collectif Al-Haniffiyyah, endoctrine les Musulmans au rejet et au mépris du Christianisme.

-             1569868274-mosquee-younous-jesus-trinite Allah

-             1569867312-mosquee-younous-crucifixion-du-christ-2 antisémitisme

-             1569867312-mosquee-younous-crucifixion-du-christ Bible
Le Collectif Al-Hanifiyyah nie la Sainte Trinité, la Crucifixion et la Résurrection du Christ, que ce soit sur Facebook, Twitter ou Youtube, afin de jeter le discrédit sur les Chrétiens.

-                  1569867335-mosquee-younous-racisme-anti-blanc CCIF

Pour accentuer la détestation du monde européen, Éric Younous nie le racisme anti-Blanc en publiant une vidéo de propagande expliquant que les agressions racistes contre la population blanche n’existent pas. Pour lui, seul les Musulmans, les minorités ethniques peuvent être victimes de racisme.
Que l’on menace de tuer les Blancs dans des clips de rap, dans les cités, qu’on insulte ou frappe des personnes parce qu’elles sont blanches n’est pas du racisme pour Éric Younous. Il relativise ainsi tous les crimes racistes (attaques au couteau, agressions gratuites, ou pour un simple regard) perpétués chaque jour contre les Blancs dans les faits divers, et passés délibérément sous silence dans les média pour ne pas heurter les minorités ethniques, victimes éternelles du colonialisme des Blancs privilégiés.

Image de prévisualisation YouTube

Les agressions racistes anti-blancs, rarement dénoncées, se font maintenant dans une quasi-indifférence générale, puisqu’elles sont niées par tout un tas d’organisation dites « anti-racistes » (SOS Racisme, le MRAP, Les Indigènes de la République, le NPA, le CCIF,…), et ne donnent pas lieu à des poursuites, puisqu’elles sont considérées plutôt comme des « incivilités ».

-                   1569867335-mosquee-younous-morsi christianophobie

Éric Younous est également proche de l’idéologie de l’organisation politique des Frères Musulmans, c’est en effet un soutien inconditionnel de Mohamed Morsi, le prédicateur des Frères Musulmans élu président d’Égypte en 2012.

Pendant la campagne pour les élections présidentielles égyptiennes de 2012, Mohamed Morsi, et ses acolytes promettaient devant des milliers de Fidèles, de créer un califat islamique sous la charia avec comme capitale Jérusalem, et qu’ils allaient « aveugler les Juifs ».


Éric Younous fait également la promotion des doctrines islamiques enseignées par Rachid Eljay (anciennement dénommé Rachid Abou Houdeyfa), imam de la Mosquée de Brest. Pour rappeler qui est Rachid Eljay, voici typiquement ce qu’il enseigne à ses Fidèles :


Rachid Eljay diffuse un Islam rigoriste et misogyne niant la séduction, le charme, la sensualité, la beauté et la féminité, le corps féminin doit être caché et ne pas être montré aux hommes. Une femme non voilée n’a pas d’honneur, et n’est qu’un déchet humain méprisable.
La musique, art majeur prolifique de la culture européenne avec ses milliers d’œuvres (Palestrina, Tomas Luis de Victoria, Cristobal de Morales, Bach, Mozart, Haendel, Schubert…), est tout simplement interdite par Rachid Eljay. Le prédicateur apprend dès le plus jeunes âge aux jeunes Musulmans que jouer d’un instrument de musique les transformera en singes et en porcs, et les condamnera aux flammes de l’Enfer éternel.
Ces dogmes de l’Islam sont totalement contraires et incompatibles avec les principes et mœurs de la civilisation européenne.

Image de prévisualisation YouTube

Dans la France islamisée par Rachid Eljay et Éric Younous, les magnifiques cantates de Bach seraient interdites (cantate BWV 208, aria interprétée ici par Magdalena Kozená).

Le 27 juin 2019, Rachid Eljay est victime d’une attaque terroriste. Blessé par balle, il sortira de l’hôpital quelques jours plus tard.

Éric Younous va mettre à profit cet événement dramatique pour développer devant ses Fidèles Musulmans sa rhétorique victimaire habituelle : les Musulmans seraient traités comme des animaux en France, menacés en permanence par les « islamophobes », la société européenne dans laquelle ils vivent leur serait hostile et dangereuse. La communauté musulmane doit donc résister et se souder face à l’ennemi : les média, les politiques, le monde européen non-musulman, en formant une société islamique.
Quelques extraits de sa prédication :

Image de prévisualisation YouTube

« Ce qu’il faut comprendre c’est que à travers l’attaque de Rachid Eljay, ce sont tous les douah qui ont été attaqués, ce sont tous les imams, toutes les Mosquées, et tous les Musulmans. Déjà à l’époque, lorsqu’il a été lynché médiatiquement, c’étaient toutes les douah, toutes les Mosquées, et tous les Musulmans qui ont été attaqués. Ceux qui avait perçu à l’époque quelque chose de ses prises de positions, étaient passés à côté de l’essentiel. [...] Vous savez, il y a une technique chez les tyrans qui est très simple : afin de terroriser tout le monde, je tape au plus haut, afin de montrer à tous ceux qui sont en dessous, que vous n’êtes pas en sécurité. »
[05:27]

« On est en train de nous dire que l’islamophobie, c’est notre faute, parce qu’on est trop visible. C’est une aberration, il ne faut absolument pas accepter ce type de discours, parce que ça ne fait que conforter les racistes dans leur façon de penser les choses. En gros, on subit des injustices, et par la suite on s’excuse. On ne s’excuse pas qu’on est victime. Quand on est victime, on réclame son droit. Alors qui sont les victimes de l’islamophobie ? Nous tous. Mais qui se sent concerné, et qui réagit ? Malheureusement, c’est uniquement les gens qui ont subi l’islamophobie, ça c’est un gros problème. Les gens n’ont strictement rien à faire de ce qui se passe au niveau de l’islamophobie, ni au niveau des hautes sphères, ni au niveau de tous les jours. »
[11:30]

« Sans arrêt, sans arrêt, les média sont sans arrêt sur nous, il n’y a pas un jour sans qu’il n’y ait des émissions contre l’Islam et contre les Musulmans, en nous faisant tous passer pour des fous assoiffés de sang. Et on a une part des hommes politiques, ce n’est pas la majorité, qui, non pas par conviction sont islamophobes. Parce que ces gens là n’ont aucune conviction. La seule chose qu’ils veulent, c’est exploiter un filon, un terrain fertile pour être réélus, ou pour réussir à être élus. Ces gens là n’en ont rien à faire de l’Islam, ils ne sont pas plus islamophobe qu’un autre. Simplement, ils veulent de l’argent, des subventions, et c’est la même choses avec beaucoup de média. »
[15:07]

Éric Younous réitère ici son admiration devant Rachid Eljay, considéré comme un grand prédicateur de l’Islam :

« Ce sont des gens qui ont peut-être arrêté de faire la fornication, de vendre de la drogue, d’être dans un égarement total, ou de ne même pas faire la prière, et c’est en regardant ses vidéos à lui qu’ils sont revenus à l’Islam. »
[07:13]

« Gardez juste en tête une chose, il s’est fait tirer dessus parce qu’il porte le message de l’Islam. »
[09:10]

« Combien de jeunes j’ai rencontrés, des milliers, des milliers, vraiment. Et en tapant cet homme là, ils ont voulu passer un message qui est vraiment très clair. Mais ne vous inquiétez pas, on a reçu le message. Sauf qu’on est des Musulmans. Et le Musulman on ne peut pas le terroriser simplement avec le fait de tirer sur quelqu’un ou même de lui tirer dessus. Parce que le Musulman, il a un dogme, parce que le Musulman, il sait qu’il a été mis sur cette Terre pour être éprouvé.
Parmi les gens qui ont fait des associations et qui sont utiles, on a le CCIF, le Comité Contre l’Islamophobie en France, qui fait un travail magnifique. On ne soutient pas ouvertement et financièrement le CCIF uniquement quand on est victime d’islamophobie. Mais on soutient ces associations notamment celle-ci et d’autres, et le CCIF ne suffit pas pour traiter toutes les problématiques. »
[23:22]

En cas d’acte « islamophobe », Éric Younous invite les Musulmans à contacter une des organisations politiques des Frères Musulmans les plus controversées de France, le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF).

-                         1569964175-mosquee-younous-marwan-muhammad Collectif Al-Hanifiyyah

Marwan Muhammad est un acteur militant des stratégies mises en oeuvre par l’organisation politique du CCIF pour détruire l’identité française et islamiser le territoire.

On peut par ailleurs se montrer raisonnablement préoccupé en remarquant que Éric Younous a personnellement pris l’initiative de lancer un appel aux Dons pour financer l’achat du bâtiment de l’école coranique Al-Andalus à Saint-Denis. Il a recueilli 10 000 euros.

Quels peuvent être les liens entre Éric Younous et les dirigeants de cette école, et en particulier avec son sulfureux directeur Mustapha Halloumi, ayant déjà eu des démêles juridiques en tant qu’imam de la Mosquée d’Épinay-sur-Seine ? A-t-il un droit de regard sur les cours et l’éducation dispensés aux élèves musulmans de Saint-Denis ?



À l’école coranique Al-Andalus de Saint-Denis, les petites filles couvertes en Hijab dès la puberté sont endoctrinées pour assimiler que la femme doit devenir invisible dans l’espace public. Ceci marque progressivement l’avènement d’une nouvelle civilisation sur le sol européen, une autre identité avec d’autres mœurs, incompatibles avec la civilisation chrétienne européenne.

Éric Younous, qui endoctrine via ses prêches et un vaste réseau de prédicateurs (par exemple « LES MUSULMANS ») des milliers de Musulmans à un Islam rigoriste anti-européen, est toujours en activité à l’heure d’écriture de cet article.

5 septembre, 2017

La nouvelle Grande Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg dans le quartier Hautepierre accueille l’imam Nader Abou Anas, qui veut soumettre les femmes à l’esclavage sexuel sous l’autorité des hommes

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 37 min

La ville de Strasbourg est devenue en quelques décennies un bastion central du radicalisme islamique dans l’est de la France. L’ancien premier ministre Manuel Valls avait déjà inauguré en grande pompe il y a quelques années, en compagnie du maire socialiste de la ville Roland Ries, la Grande Mosquée de Strasbourg, un centre d’endoctrinement de l’Islam politique antioccidental et antisioniste lié à l’organisation politique des Frères Musulmans.

D’autres salles de prière et Mosquées ont depuis été érigées à Strasbourg, en particulier la projet de la Grande Mosquée du quartier de Hautepierre, avec l’appui des élus politiques de la ville, permettant la mise en place progressive d’une société islamique dans la ville.
La surface totale de ce lieu de culte est d’environ 2000 m², repartie entre la Mosquée revêtue d’un dôme, le centre culturel et le parking.
Le noyau central, composé d’une salle de prière pouvant accueillir jusqu’à 1 000 personnes, se répartit sur une surface de 1500 m², avec deux mezzanines pour les femmes. La seconde tranche qui n’est pas encore réalisé, comprendra un restaurant, des salles de cours pour le soutien scolaire et deux logements pour le concierge et l’imam et s’étendra sur 500 m².
Un véritable lieu d’enracinement de l’endoctrinement de masse des Fidèles Musulmans pour imposer à la société occidentale sur le long terme, les lois islamiques.

-                                               La nouvelle Grande Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg dans le quartier Hautepierre accueille l'imam Nader Abou Anas, qui veut soumettre les femmes à l'esclavage sexuel sous l'autorité des hommes dans Politique 1537117305-mosquee-strasbourg-inauguration

Pose de la première pierre de la Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg le 14 juin 2013 en présence de Olivier Bitz (casque blanc au centre) et Serge Oehler, adjoints au maire socialiste Roland Ries, le conseiller régional François Loos et Abdelhafid Akhmim (3ème en partant de la droite), président de l’Association de la Réforme Sociale de Hautepierre (ARSH).

-                                                    1537117376-mosquee-strasbourg-roland-ries Abdelhafid Akhmim dans religion

-                                          1537117305-mosquee-strasbourg-inauguration-2 Ahmed Jaballah

Après quatre années de travaux, la Mosquée est inaugurée le 19 mai 2017, en présence du maire socialiste Roland Ries.

-                                          1537117284-mosquee-saint-ouen-roland-ries Al-Qaradawi

Le maire socialiste Roland Ries est depuis de nombreuses années, un des principaux promoteurs de l’Islam fondamentaliste antioccidental sur Strasbourg.

-                                         1537117319-mosquee-strasbourg-musulmans Allah

Musulmans en prière dans la Grande Mosquée Ar-Rahma du quartier de Hautepierre à Strasbourg

-                                   1537117305-mosquee-strasbourg-mosquee antisémitisme

La Grande Mosquée Ar-Rahma et son dôme dans le quartier Hautepierre, encore une nouvelle base de l’enracinement de l’Islam politique antioccidental sur Strasbourg

-                                               1537117389-mosquee-strasbourg-uoif antisionisme

Les responsables de la Mosquée Hautepierre agissent en partenariat avec l’organisation politique des Frères Musulmans, l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). Le 12 mai 2017, ils recevaient Ahmed Jaballah, l’ex président de l’UOIF, ainsi que le prédicateur Ounis Guergah.

L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmansmouvement islamiste international visant à la mise en place d’un califat mondial, l’instauration d’un pouvoir politique islamiste totalitaire, la Charia.
L’ex président de l’UOIF, Ahmed Jaballah, déclarait il y a quelques temps : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Le militant Ounis Guergah des Frères Musulmans, directeur d’études à l’IESH de Saint-Denis (UOIF), est également membre du Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR), une institution dirigée par le prédicateur antioccidental et antisémite Youssef Al Qaradawi, qui donne des avis juridiques (fatwas) en fonction de la jurisprudence islamique et de la charia, en Europe !

-                                                        1537117292-mosquee-strasbourg-erdogan-2 charia

Les responsables de la Mosquée Hautepierre manifestent également sur leur page Facebook officielle leur sympathie auprès du dirigeant turc Tayyep Recep Erdogan (hard-copy).

-                                        1537117292-mosquee-strasbourg-erdogan-morsi chrétiens

Le dirigeant turc Tayyep Recep Erdogan est un soutien officiel de la confrérie des Frères Musulmans, ici avec l’ex président déchu égyptien des Frères Musulmans Mohamed Morsi
Erdogan, soutien officiel des Frères Musulmans, dont les principaux  conseillers, tels Youssef Al Qaradawi, Mohamed Morsi, Safwat Hizaji, Rateb el Nabulsi entre autres appellent publiquement, devant des millions de téléspectateurs sur les chaines de télévision arabes, à la haine des juifs.
L’idéologie des Frères Musulmans semble donc avoir pignon sur rue à la Mosquée Hautepierre de Strasbourg.

-                                           1537117367-mosquee-strasbourg-nader-abou-anas christianophobie

Par ailleurs, les 11 et 12 août 2017, les responsables de la Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg ont invité le prédicateur fondamentaliste Nader Abou Anas.

-                                           1537117367-mosquee-strasbourg-nader-abou-anas-3 Coran

Le prédicateur antioccidental Nader Abou Anas, le 12 août 2017 à la Mosquée Hautepierre de Strasbourg

Imam de la Mosquée du Bourget, Nader Abou Anas dirige également l’institut coranique « D’clic » situé à Bobigny, une école enseignant les principes fondamentaux de l’Islam : interdiction d’écouter de la musique considérée comme la « voix de Satan », soumission des femmes à l’autorité masculine, interdiction d’imiter les Juifs et les Chrétiens.

Nader Abou Anas s’associe également avec des islamistes sulfureux, tels le prédicateur antisémite Éric Younous et le fondamentaliste Mehdi Kabir, qui méprise les occidentaux :  »les mangeurs de porc sont des gens sales », dans le cadre du « salon musulman du Val d’Oise » à Pontoise les 12 et 13 septembre 2015.

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et invité à la Mosquée Hautepierre de Strasbourg, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison.

Il est inquiétant de constater qu’un tel imam, rejetant les valeurs et traditions occidentales les plus élémentaires, soit habilité à délivrer des prêches dans une immense Mosquée cathédrale officiellement adoubée par les instances politiques de la république française.

Existe-t-il un contrôle des prédicateurs venant dicter leurs sermons dans cette Mosquée, est-on est droit de s’inquiéter quant à la venue prochaine d’autres imams fondamentalistes et la main mise sur l’Islam politique dans ce lieu de culte ?

-                                                  1537117305-mosquee-strasbourg-fabienne-keller Fabienne Keller

« Aujourd’hui, nous marquons le départ d’un nouveau projet avec ce lieu, une vraie Mosquée pour la réforme sociale de Hautepierre. »
[05:56]
La sénatrice LR Fabienne Keller annonce une « réforme sociale » islamique pour les habitants strasbourgeois, lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg le 14 juin 2013. Nader Abou Anas reviendra-t-il endoctriner les Musulmans strasbourgeois, afin de rappeler à Fabienne Keller de ne pas sortir de la maison sans l’autorisation de son mari ?

26 décembre, 2016

Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 12 h 37 min

Bobigny, ville historiquement communiste qui a basculé à droite en 2014, est depuis une quarantaine d’années un des pôles phare du processus d’islamisation du département de la Seine-Saint-Denis (93). Une conséquence de l’immigration massive, essentiellement arabo-musulmane et sub-saharienne sur la banlieue parisienne.

En 2010 est créé à Bobigny (au 150 avenue Jean Jaurès) l’institut « D’CLIC », un établissement de formation des jeunes Musulmans à l’Islam rigoriste salafiste misogyne, antichrétien et antioccidental, dirigé par le prédicateur Nader Abou Anas, dont l’objectif est de diffuser et d’imposer les valeurs islamiques, incompatibles avec les fondements de la civilisation occidentale, visant ainsi à séparer la communauté musulmane du reste de la société civile.

-                                          Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli dans Politique 1539377941-mosquee-bobigny-nader-abou-anas

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, directeur de l’Institut D’CLIC de Bobigny, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée régulièrement par Youtube, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

-                                                                 1539377894-mosquee-bobigny-ecole-maternelle Algérie dans religion

-                                             1539377873-mosquee-bobignny-eric-younous Allah

L’association islamiste D’CLIC prospère sur Bobigny, une école maternelle islamique a même ouvert ses portes en 2015, en invitant pour l’occasion le 4 avril 2015 le prédicateur antisémite et antioccidental wahhabite Éric Younous (photo), pour qui « Dieu a créé le Chabbat afin de punir les Juifs, peuple de l’inaction ».
Les enfants Musulmans de Bobigny sont entre de bonnes mains, future génération formée par les responsables de l’Institut D’CLIC au rejet des valeurs judéo-chrétiennes et gréco-latines de l’Europe occidentale, et préparant la construction sur le long terme, d’un État dans l’État.


Face aux revendications toujours pressantes des organisations islamiques à la recherche d’un lieu de culte pour la communauté musulmane en pleine expansion, en Octobre 2003, le maire communiste Bernard Birsinger octroie à l’Association locale des Musulmans de Bobigny (AMB), un bail emphytéotique de 97 ans sur un terrain de 2200 m² pour la construction de la future Grande Mosquée et d’un centre culturel.

Le maire accorde le permis de construire de la Mosquée le 10 février 2006.

-                                       1539378134-mosquee-bobigny-projet antisémitisme

-                                         Maquette du projet de la Grande Mosquée de Bobigny

-                                                                 1539377894-mosquee-bobigny-bernard-birsinger apostasie

Pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Bobigny le 26 mai 2006 par l’ex-maire communiste Bernard Birsinger

Pendant plusieurs années, suite à des problèmes administratifs et de sécurité du site, le projet a fonctionné au ralenti. Entre temps, la mairie est passée à droite. La construction du lieu de culte s’est accélérée en 2015, il est aujourd’hui presque finalisé.

-                                          1539377894-mosquee-bobigny-fideles Bobigny

En attendant d’occuper la nouvelle Mosquée cathédrale bientôt mise à disposition par le maire de la ville, les Musulmans de Bobigny fêtent la fin du Ramadan dans un gymnase prêté par la municipalité.

Image de prévisualisation YouTube

L’immense Mosquée de Bobigny presque terminée, changera radicalement le paysage culturel, identitaire et ethnique de la ville. La création d’un futur califat en banlieue parisienne.

-                                                            1539377919-mosquee-bobigny-maire-2 charia

Le nouveau maire UDI Stéphane De Paoli (3ème en partant de la gauche) vient inspecter les finitions des travaux de la future Grande Mosquée de Bobigny pendant l’iftar, le 25 juin 2016 (hard-copy)

Quel Islam est enseigné par l’AMB aux Musulmans de Bobigny ? Suivent-ils également les principes salafistes de l’association voisine D’CLIC ?

-                                                                      1539377995-mosquee-bobigny-sofiane-abou-ayyoub-2 chrétiens
On peut répondre par l’affirmative, en constatant que l’islamiste radical Sofiane Abou Ayyoub fut invité par l’Association des Musulmans de Bobigny le 3 avril 2016 pour y donner une conférence (hard-copy).

-                                              1539377885-mosquee-bobigny-abou-ayoub christianophobie
Sofiane Abou Ayyoub (à gauche sur la photo) est le vice-président du Centre Éducatif du Palmier (CEP) de Saint-Denis (93), une école coranique wahhabite refusant la mixité homme/femme et recevant des prédicateurs misogynes et antioccidentaux de la charia tels le saoudien Wassioulah Abbas (à droite sur la photo), ou encore diffusant aux Fidèles Musulmans les prédications du cheikh antisémite et antichrétien Abderrahamane Al Barrack pour qui « les Chrétiens seront avilis et humiliés le jour de la Résurrection ».

L’association musulmane de Bobigny est également infiltrée par l’organisation politique des Frères Musulmans.
Sur sa plateforme Facebook officielle, l’AMB fait par exemple la promotion de Ousmane Timera (hard-copy), prédicateur vedette des banlieues, formé à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), l’école coranique des imams de France affiliée à l’organisation politique des Frères Musulmans.

Ousmane Timera participe à la Rencontre Annuelle des Musulmans de France (RAMF) des Frères Musulmans ayant lieu chaque année au Bourget.

-                                             1539377956-mosquee-bobigny-ousmane-timera-2 Coran

-                                                               1539377956-mosquee-bobigny-ousmane-timera-4 Église Catholique

Le prédicateur de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans Ousmane Timera est encensé par les responsables de la Grande Mosquée de Bobigny

Le dirigeant turc Recep Erdogan, proche des Frères Musulmans, qui interdit la construction d’Églises en Turquie et condamne l’apostasie, ayant envoyé des dizaines de journalistes en prison en 2016, est adulé par Ousmane Timera. Dans Le Grand Forum sur France Maghreb 2 le mercredi 12 octobre 2016, il déclare que « Erdogan est un exemple ».

Tout aussi inquiétant, Ousmane Timera donne une interview sur France Maghreb 2 le 29 mai 2015 en compagnie du prédicateur antisémite et antioccidental Hassan Iquioussen. (hard-copy) (Sur Iquioussen, on peut par exemple se référer à cet article).

Quelques extraits de l’idéologie véhiculée par Ousmane Timera devant les Fidèles Musulmans, dans les plus grandes Mosquées de France :

Image de prévisualisation YouTube
« Il y a une propagande qui se fait en France sur les Chrétiens d’Orient et compagnie. « L’Islam est intrinsèquement violent », c’est ce que Zemmour dit, et c’est ce que certains pensent, Musulmans ou pas d’ailleurs, il est là pour dominer et que les religions n’ont pas à y exister en son sein.
Ah bon ? Alors comment cela ça se fait qu’il y a des Chrétiens d’Orient jusqu’à présent ? Les Chrétiens d’Orient dont on plaint la situation ?  Ils sont là bas ! Et l’Islam existe depuis combien de temps ? 1400 ans. Et c’est pas 1400 ans de faiblesse, il y a eu des empires, ça a commencé avec de la puissance, de la force, ils ont vaincu l’empire romain, Byzance, et l’empire perse, ce n’est pas n’importe quoi !
Très bien Ces gens là avaient la possibilité d’éradiquer tous ceux qui ne sont pas Musulmans. Ils en avaient la possibilité. Comment se fait-il qu’il y ait plus de diversité religieuse dans ces pays là, que en France ou en Espagne ? Un moment donné, il faut que l’on soit cohérent avec nous même ! »

[...]
« Il y a une propagande comme quoi ces gens là n’acceptent pas la diversité. Moi, je suis désolé, quand je vais au Sénégal, j’aimerais bien que la France prenne exemple sur le Sénégal ! »
Conférence du prédicateur Musulman Ousmane Timera le 15 avril 2016 à la paroisse Sainte Marie de la Croix à Angers

Ousmane Timera déploie toute la panoplie de la rhétorique mensongère fomentée par les islamistes pour décrédibiliser l’Occident et mépriser les occidentaux: mettre en opposition un Occident soi-disant raciste, intolérant, islamophobe, et les pays pacifiques musulmans dans lesquels s’épanouiraient harmonieusement les diversités religieuses musulmane, chrétienne et juive.

Ousmane Timera sait-il que l’annihilation de l’empire byzantin par les Musulmans a entrainé le massacre de milliers de Chrétiens, de leur réduction en esclavage, la destruction de milliers d’Églises, leur transformation en Mosquées ? Aujourd’hui, 99% de la population turque (ex-Byzance) est musulmane, où est donc la diversité religieuse du territoire de l’Asie Mineure, historiquement chrétien ?

Ousmane Timera sait-il qu’il est interdit de construire des Églises au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Égypte, en Turquie ? (Toutes les Églises existant au Maghreb ont été construites pendant la période coloniale, ou avant l’apparition de l’Islam dans ces pays).
Sait-il que le simple fait de détenir une Bible au Maroc ou en Algérie est passible d’une peine de prison ?
Il y a 25 000 Chrétiens au Maroc, c’est à dire environ 0,07% de la population marocaine !! Autant dire que le Christianisme a quasiment totalement disparu du royaume chérifien. Où est la diversité religieuse ?

Ousmane Timera sait-il qu’il est également obligatoire pour tous les marocains de jeûner pendant le Ramadan, sinon, c’est une condamnation à une peine de prison ? Où est la liberté de conscience et de culte tant vantée par Ousmane Timera ?

En mars 2015, arrestation en Algérie de personnes détenant des Bibles car selon la loi et l’article 144 bis 2 instaure «des peines d’emprisonnements de 3 à 5 ans pour quiconque offensera le prophète et dénigrera les dogmes de l’Islam par voie d’écrit, de dessin, de déclaration et de tout autre moyen». Avec à peine 5000 Catholiques dans tout le pays, (0,01% de la population algérienne !), l’Algérie est-elle un modèle de tolérance religieuse ?

Toujours en Algérie, condamnation de 6 personnes à 4 ans de prison pour ne pas avoir respecté le jeûne du Ramadan ! Où est le respect de la liberté de culte ? En France, emprisonne-t-on les gens qui ne jeûnent pas pendant le Carême ?

En Égypte, pendant l’été 2013, lors de la prise de pouvoir des Frères Musulmans, plusieurs dizaines d’Églises de Chrétiens coptes sont incendiées. Encore un exemple apporté par la religion de « Paix et Tolérance » ?

Image de prévisualisation YouTube

Diversité ethnique et religieuse à Saint-Denis : en moins de quarante ans, la population française de souche a été totalement remplacée par une population d’origine extra-européenne (Berbères, Arabes, Africains sub-sahariens, asiatiques, etc…)

Alors que la France a accueilli une immigration massive extra-européenne de plusieurs millions de personnes en moins de quarante ans, entre 10 et 20% de la population française est musulmane, Ousmane Timera se permet de dire que la France devrait prendre l’exemple sur le sénégal, pays dont 95% de sa population est musulmane, et qui persécute les Chrétiens évangélistes !
Là aussi, où se trouve cette diversité religieuse sénégalaise ?

Ousmane Timera se livre également dans ses conférences à de violentes diatribes contre les Chrétiens et l’Église Catholique, visant à décrédibiliser le Christianisme, extraits :

Image de prévisualisation YouTube

« L’Église a toujours été du côté des rois et des tyrans. Elle n’a jamais été du côté des pauvres et des faibles. C’est pour cela que en France et en Europe on a mis de côté l’Église, à cause des erreurs qu’elle a commise. »
[04:34]
Conférence de Ousmane Timera le 5 juillet 2015 à la Mosquée de Massy sur « Jésus dans l’Islam »

L’action de l’Église a été écartée par l’idéologie des Lumières et de la franc-maçonnerie, et non pas parce qu’elle n’aidait pas les pauvres !
Ousmane Timera mène devant les Fidèles Musulmans une violente propagande anticatholique, en faisant semblant d’ignorer que l’éducation des enfants, et toutes les associations caritatives d’aides aux pauvres, ainsi que les hôpitaux, étaient administrés par l’Église Catholique avant la Révolution française.

« Nous considérons que Dieu étant plus grand que tout, il ne peut pas avoir d’enfants. Pourquoi le Coran insiste pour dire qu’il ne peut pas avoir d’enfants ? Parce que si vous dites que quelqu’un est le Fils de Dieu, lui, sa tribu et sa descendance deviennent de fait des races supérieures, et de peuples élus. La race supérieure, vous savez de quoi je parle, l’Allemagne, la civilisation occidentale y a cru longtemps, c’est pour cela qu’elle est partie massacrer des personnes à droite, à gauche.
Moi, je suis pour les Lumières, malheureusement, le Siècle des Lumières a été dévié et falsifié par la colonisation. Moi, je suis pour que l’on revienne aux règles des Lumières. Elles sont universelles et correspondent à ce que le Coran dit. »

[24:34]
Conférence de Ousmane Timera donnée le 10 juillet 2016 lors de la fête de fin d’année de l’Association de la Solidarité des Comoriens de Noisy-le-Grand, sur « le vivre-ensemble des 3 religions monothéistes »

D’après Ousmane Timera, les Chrétiens en Croyant que Jésus est Fils de Dieu, seraient responsables du développement de l’idéologie des races supérieures ! Ce qui est absurde, puisque le Christianisme n’a jamais fait mention de races supérieures dans aucun de ses écrits, et le Message de Jésus dans les Évangiles ne fait pas non plus mention de supériorité raciale, bien au contraire.
L’idéologie du racisme existe depuis que l’Humanité existe, et n’est pas liée à la religion. On peut la retrouver par exemple dans les écrits du célèbre historien Musulman Ibn Khaldoun dès le XIVème siècle :
« les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal »

La théorie de supériorité raciale a été développée, structurée et diffusée en Occident sous le Siècle des Lumières et de ses philosophes athées, Voltaire, Diderot, Buffon entres autres.

-                                                            1539377885-mosquee-bobignny-voltaire Erdogan

Voltaire, fer de lance du mouvement de la philosophie des Lumières au XVIIIème siècle, anticatholique, raciste, misogyne et antisémite obsessionnel, est à l’origine de la diffusion de la théorie de supériorité des races en Occident

Voltaire se moquait de l’Église Catholique, qui considère que tous les êtres humains sont à l’image de Dieu, blancs, noirs, arabes, indiens, etc.. ce qui était insupportable aux philosophes des Lumières, les indigènes ne pouvant d’après eux accéder à une intelligence supérieure.

« Notre aumônier prétend que les Hottentots (namibiens, peuplade d’Afrique), les Nègres et les Portugais descendent du même père. Cette idée est bien ridicule. »
Voltaire – « Les lettres d’Amabed » (1769) – Romans et contes – garnier-Flammarion p537

« C’est une grande question parmi eux s’ils sont descendus des singes, ou si les singes sont venus d’eux. Nos sages ont dit que l’homme est l’image de Dieu : voilà une plaisante image de l’Être éternel qu’un nez noir épaté, avec peu ou point d’intelligence ! Un temps viendra, sans doute, où ces animaux sauront bien cultiver la terre, l’embellir par des maisons et par des jardins, et connaître la route des astres. »
Voltaire – « Les lettres d’Amabed » (1769) – Romans et contes – garnier-Flammarion

« La race des nègres est une espèce d’homme différente de la nôtre, comme la race des épagneuls l’est des lévriers. La forme de leurs yeux n’est point la nôtre, leur laine noire ne ressemble point à nos cheveux, et si on peut dire que leur intelligence n’est pas d’une autre espèce que notre entendement, elle est fort inférieure. Ils ne sont pas capables d’une grande attention. »
Voltaire – « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

« Les albinos, ces animaux ressemblant à l’homme, n’ont d’homme que la stature du corps, avec la faculté de la parole et de la pensée dans un degré très éloigné du nôtre. »
Voltaire – « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

« Enfin je vois des hommes qui me paraissent supérieurs à ces nègres, comme les nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres et aux autres animaux de cette espèce. »
Voltaire – « Traité de métaphysique » (1734-1737)

« C’est à regret que je parle des Juifs: cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre. »
Voltaire – « Dictionnaire philosophique » « Tolérance », section I (1765).

« On ne voit au contraire dans toutes les annales du peuple hébreu, aucune action généreuse. Ils ne connaissaient ni l’hospitalité, ni la clémence. Leur souverain bonheur est d’exercer l’usure avec les étrangers; et cet esprit d’usure, principe de toute lâcheté, est tellement enraciné dans leurs cœurs, que c’est l’objet continuel des figures qu’ils emploient dans l’espèce d’éloquence qui leur est propre ».
« ils sont les ennemis du genre humain. »
Voltaire – « Essai sur les mœurs et l’esprit des nations  » Chapitre VI, 1740, Œuvres de Voltaire, Paris, 1819, tome 13, page 298.

« Il faudrait cloîtrer ces Nègres avec leurs femelles et conserver scrupuleusement leur race sans leur permettre de la croiser; c’est ainsi seulement que l’on pourrait savoir combien de temps il leur faudrait pour réintégrer à cet égard la nature de l’homme. »
Buffon – « Histoire naturelle » (1766)

« Les nègres sont grands, gros, bien faits, mais niais et sans génie. »
Diderot – « L’Encyclopédie » – Humaine espèce (1755)

Par ailleurs, contrairement à ce que prétend Ousmane Timera, toutes les civilisations ont été colonisatrices, les arabo-musulmans n’ont-ils pas colonisé le Moyen-Orient, tout le Maghreb, une partie de l’Afrique sub-saharienne, ainsi qu’une partie de l’Inde, bien avant que naissent les Lumières ?

Dans une conférence donnée à Mantes-la-Jolie, Ousmane Timera dévoile les objectifs des Frères Musulmans :

« La laïcité, je ne sais pas ce que cela veut dire philosophiquement, ce terme là. C’est un mot creux, on peut tout y mettre. »
[...]
« Il faut avoir l’art et la manière de gérer cette diversité. Quand on prendra le pouvoir, on le fera, mais je pense que avant même de prendre le pouvoir, il va falloir le mettre en place dans nos familles, dans nos Mosquées, ici, dans nos villes, ici à Mantes-la-Jolie, avec une transmission digne de ce nom qui construit au fond, des gens enracinés dans une culture universelle, et qui arrive à se déployer vers un projet universel. »
Conférence de Ousmane Timera sur la « laïcité et les religions », donnée à la salle Agora de Mantes-la-Jolie le vendredi 5 février 2016.

Ousmane Timera projette de mettre à bas la laïcité et de densifier le réseau islamique dans les familles, les Mosquées, les villes, avec pour objectif à terme de « prendre le pouvoir », ce qui est bien la finalité du projet politique universel des Frères Musulmans.

-                                                  1539377930-mosquee-bobigny-mohamed-morsi-2 Fils de Dieu

La page Facebook de la Mosquée de Bobigny apporte un soutien actif au chef des Frères Musulmans égyptien Mohamed Morsi (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube

Rappelons que Mohamed Morsi veut imposer le Califat islamique sous la charia, au monde musulman et à l’Occident.

-                                                         1539377984-mosquee-bobigny-ousmane-timera-saint-etienne France

Les Frères Musulmans ont également leur entrée à la Grande Mosquée radicale Mohammed VI de Saint-Étienne, propriété du roi du Maroc sur le territoire français. Le 3 septembre 2016, Ousmane Timera y a donné une conférence.

 

-                                                 1539378003-mosquee-bobigny-stephane-de-paoli-femme-voilee Frères Musulmans

-                                                                1539378003-mosquee-bobigny-stephane-de-paoli-femme-voilee-2 Hassan Iquioussen

Le maire UDI Stéphane De Paoli (à droite sur la photo) participe au développement du terrorisme islamique sur Bobigny, en employant Lynda Benakouche (au centre sur la photo), femme voilée en hijab, chargée de mission des politiques sociales urbaines et déja condamnée pour avoir séquestré et violenté en réunion une jeune femme enceinte de six mois. Lynda Benakouche est également la compagne de l’ancien bras droit de Youssouf Fofana, cerveau du « gang des barbares » dont elle attend un enfant.

La future Mosquée de Bobigny sera-t-elle un nouvel antre de l’Islam radical antioccidental accueillant les prédicateurs associés à l’AMB tels que Sofiane Abou Ayyoub et Ousmane Timera, offrant une porte d’entrée aux imams salafistes et à ceux des Frères Musulmans, avec l’appui du maire Stéphane De Paoli ?

9 octobre, 2016

L’alliance islamo-communiste, cheval de Troie de l’implantation des prédicateurs antioccidentaux, antisémites et misogynes à la Mosquée radicale « des Lumières » de Mitry-Mory

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 03 min

Mitry-Mory est une commune française située en Seine-et-Marne, dans la banlieue est parisienne, un des départements les plus avancés, après la Seine-Saint-Denis, la région PACA et la région lilloise, en terme d’islamisation. La ville est une enclave historique du parti communiste à forte population immigrée, essentiellement musulmane, remplaçant progressivement les Français de souche.
Plusieurs villes de Seine-et-Marne ont leur communautés musulmanes pilotées par des associations fondamentalistes liées à la mouvance salafiste, wahhabite et des Frères Musulmans, comme entre autres les Mosquées de Savigny-le-Temple, Torcy, Bussy-Saint-Georges, Noisiel, Lieusaint

Pour satisfaire la communauté musulmane et bénéficier de son électorat, très sensible à la question palestinienne, la politique de la ville communiste de Mitry-Mory s’est ralliée aux revendications des organisations islamistes locales, notamment en soutenant une propagande militante antisioniste, allant par exemple jusqu’à déformer les évènements ayant eu lieu sur la « flotille de Gaza » le 31 mai 2010 pour justifier son allégeance.

 

-                                  L'alliance islamo-communiste, cheval de Troie de l'implantation des prédicateurs antioccidentaux, antisémites et misogynes à la Mosquée radicale
« Le gouvernement israélien a encore franchi une étape intolérable dans la violation du droit international, en organisant un véritable massacre contre des civils réunis au sein d’une flottille de la liberté en direction de Gaza. »
[...]
« En ce sens, nous soutenons la demande de suspension de l’accord d’association UE-Israël et la levée du blocus de Gaza. »
Lettre de Corinne Dupont, ex-maire communiste de Mitry-Mory et militante antisioniste, le 2 juin 2010 au président de la République (hard-copy)

Mitry-Mory est gangrénée par l’Association Sociale, Cultuelle et Culturelle des Musulmans de Mitry (ASCCM), un organisme politique fondamentaliste islamique, plus communément connu sous le nom de Mosquée « des Lumières », qui a vu le jour voilà plus de 15 ans.
L’organisme dispose d’une école coranique permettant d’endoctriner chaque année environ 350 enfants aux préceptes de l’Islam.
Les élus de la ville soutiennent le projet ambitieux de l’association islamique : en mai 2015, le maire communiste Charlotte Blandiot-Faride a autorisé un accord pour l’acquisition d’un terrain de 10 600 m2 au prix de 738 500 € afin d’y construire une immense Mosquée cathédrale, les locaux actuels attribués gracieusement par la Mairie ne suffisant plus à accueillir les fidèles, notamment les vendredis ainsi que les enfants de l’école coranique (hard-copy).
La municipalité de Mitry-Mory se trouve ainsi en flagrant conflit avec la loi de 1905 sur la laïcité, l’état ne devant favoriser, ni financer aucun culte.

-                                            1545644449-mosquee-mitry-projet-de-la-mosquee Abdallah BenMansour dans religion

Projet de la future Grande Mosquée de Mitry-Mory avec l’appui des élus communistes : l’islamisation de la ville est en cours

Image de prévisualisation YouTube

Le président de l’ASCCM, Hadj Fares, présente le terrain de la future Mosquée des Lumières de Mitry-Mory en mai 2015

L’association ASCCM invite des prédicateurs qui endoctrinent des milliers de Musulmans à l’idéologie islamique, c’est à dire au rejet des institutions françaises, faisant de l’incitation à la haine des Chrétiens, des Juifs, communautarisant et soudant la Oumma, la communauté des Croyants, soi-disant victime de persécutions en France.
Loin de l’image de la religion de  Fraternité, d’Amour, de Paix et Tolérance que les mass-média ne cessent de vouloir faire avalider dans la conscience collective.

Parmi les prédicateurs venant faire de la propagande islamique sur Mitry-Mory, on peut citer, l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas venu donner une conférence le 28 février 2014 (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, prédicateur invité à la Mosquée de Mitry-Mory, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée régulièrement par Youtube, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

Autre conférencier de renom, Éric Younous invité le 24 octobre 2014 à la Mosquée de Mitry-Mory
Éric Younous a renié la parole de Dieu révélée en Jésus Christ en se convertissant à l’Islam, il s’est formé à l’Islam wahhabite le plus rigoriste pendant plusieurs années en Arabie Saoudite, et est revenu en France pour endoctriner des milliers de Musulmans

En niant la Parole de Dieu, d’Humilité, d’entraide envers son Prochain, révélée en Jésus Christ, ce prédicateur se fourvoie dans le péché en propageant une idéologie intolérante, misogyne, antichrétienne et antisémite dans les plus grandes Mosquées de France.
Éric Younous considère par exemple que les Juifs sont punis par Allah, peuple de l’inaction, ou encore que les Musulmans sont persécutés, et traités comme « des animaux » en France.

Dans sa conférence délivrée à la Mosquée de Mitry-Mory, Éric Younous nous explique la notion de Fraternité en Islam :

-                                      1545644917-mosquee-pontoise-2-eric-younous-2 Abou Omar

Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous, invité à donner une conférence à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 24 octobre 2014

« Oh vous les porteurs de la Foi ! Craignez votre seigneur, celui qui vous a créé d’une seule âme, et de cette âme là il a crée sa femme, et de ces deux là, il a créé beaucoup d’hommes et de femmes qui ont peuplé la Terre.
ça veut dire que l’on a en premier lieu une relation avec tous les autres êtres humains, mais il y a une certaine partie de la population musulmane qui utilise cette « Fraternité humaine » (en arabe) pour la faire passer pour une « Fraternité religieuse » (en arabe), ce n’est pas du tout la même chose.
Il y a des gens qui parlent de cette fraternité humaine, et voient un non-musulman, et devant tout le monde l’appelle « Mon Frère ». Moi, quand je te vois appeler un non-musulman « Mon Frère », je ne suis pas en train de penser à Allah, à la Fraternité humaine, et tu le sais très bien. J’ai vu ça surtout en Afrique, et aussi ici, certaines instances tentent de mettre ça en place, c’est le fait de dire : « Islam, Chrétiens, Juifs, c’est pareil ! Vrai ou faux ? On ira tous au Paradis, main dans la main, en chantant des chansons. » ça c’est faux.
La relation que l’on a avec son Frère oui, il y a cette fraternité qui existe, mais on ne doit pas appeler un non-musulman, « mon Frère », car sinon, on va dans le sens de qui ? De ceux qui disent que les Chrétiens, les Musulmans, on est tous Frères ! Non, on n’est pas Frères, on n’est pas Frères, on est Frères dans l’Humanité, c’est vrai, mais au niveau du mon dhin (religion) de mon mode de vie qui est l’Islam ? Et que fait-on des versets ?
Le seul mode de vie qui est accepté par Allah, c’est l’Islam, ce n’est pas autre chose.

La seule vocation des Croyants, c’est d’être Frères, vous ne serez de véritables Croyants que lorsque vous aimerez pour vos Frères, ce que tu aimes pour toi même. Ici le Frère, ce n’est pas le Frère d’Humanité, c’est le Frère du dhin (religion), et cette relation, c’est la plus forte que tu puisses trouver sur cette Terre. »
[40:41]
Éric Younous en conférence le 24 octobre 2014 à la Mosquée de Mitry-Mory : « Être Frères, mais pourquoi ? » (hard-copy) (également disponible sur ce lien)

D’après Éric Younous, la Fraternité a plusieurs degrés en Islam. On ne peut aimer un Chrétien, un Juif, de la même manière qu’un Musulman. Un message radicalement opposé à celui de Jésus-Christ, qui demande à ses disciples d’aimer son Prochain comme soi-même.

Le prédicateur Abdallah Ben Mansour, est aussi un éminent invité de la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory.
Abdallah Ben Mansour est un militant islamiste, membre éminent fondateur de l’UOIF, il ne reconnaît pas l’existence de l’État d’Israël, et diffuse une propagande de l’Islam politique antisioniste dans les Mosquées de France, et dans les IESH en particulier, centres de formation des futurs imams des Mosquées de France.
Il milite également pour la mise en place de la Loi islamique, la Charia. Dans une conférence donnée à la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois, il expliquait à ses Fidèles Musulmans : « heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! ».
Lors du congrès de l’UOIF au salon du Bourget en 2013, il déclarait : « Les Musulmans ont construit la France et sont l’avenir de l’humanité »

-                                       1545644501-mosquee-mitry-abdallah-benmansour Allah

Abdallah Ben Mansour (au centre), un des membres fondateurs de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans en France, donne une conférence à la Mosquée des « Lumières » de Mitry-Mory (17 juin 2016). A droite, le président de l’ASCCM, Hadj Fares (hard-copy)

 

-                                                       1545644449-mosquee-mitry-predicateurs-radicaux antisémitisme

Les mois de juin-juillet 2016, période de Ramadan, furent propices à l’affermissement de la Foi des Croyants.
L’association de la Mosquée « des Lumières » a organisé l’été 2016, la venue de prédicateurs antioccidentaux, antisémites, et misogynes pour endoctriner la communauté musulmane de Mitry-Mory au rejet des valeurs de l’Occident.

-                                                          1545644974-mosquee-troyes-hani-ramadan antisionisme

Parmi les prédicateurs de la Mosquée de Mitry-Mory, Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Le prédicateur se livre également à une véritable propagande contre l’état d’Israël et soutient l’organisation terroriste du Hamas.
Pour Hani Ramadan, les Chrétiens n’ont pas « le coeur pur », car ils croient en la Trinité.
Un champion de la tolérance et du vivre-ensemble ?

-                                       1545645040-mosquee-ccif-hassen-bounamcha ASCCM

Hassen Bounamcha, l’imam d’Aubervilliers misogyne, antioccidental et homophobe, invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 12 juin 2016

Dans ses conférences dispensées devant les fidèles Musulmans, Hassen Bounamcha, surnommé « l’aami Hassan », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                              1545644459-mosquee-mitry-larbi-kechat charia

Larbi Kechat, gestionnaire de la Mosquée fondamentaliste et antioccidentale Addawa à Paris (XIX arrondissement), invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 2 juillet 2016

-                                                      1545645103-mosquee-villeneuve-abou-omar Charlotte Blandiot-Faride

Le prédicateur antisémite et antioccidental Abou Omar, invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 1er juillet 2016

-                                               1545645185-mosquee-grigny-omar-dourmane-fsip christianophobie

L’islamiste politique antisioniste et antioccidental Omar Dourmane, proche des Frères Musulmans, invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 25 juin 2016

-                                                                  1545645282-mosquee-ivry-mohamed-bajrafil communisme

L’imam de la Mosquée d’Ivry-sur-Seine, Mohamed Bajrafil, qui développe une propagande anti-occidentale et donne des « leçons d’Humanité à la France », invité à la Mosquée « des Lumières » de Mitry-Mory le 10 juin 2016

La municipalité de Mitry-Mory n’a pris aucune mesure pour empêcher la venue de tous ces prédicateurs, connus pour leur dangerosité, induisant chez les Fidèles Musulmans le ressentiment de vivre en pays hostile, où ils ne peuvent pas pratiquer librement leur Foi.
Tout cela générant un climat malsain et délétère, participant à la destruction de la cohésion sociale et favorisant l’émergence de communautarisme islamique.

 

-                                    1545644481-mosquee-mitry-charlotte-blandiot-faride Coran

Charlotte Blandiot-Faride (à droite sur la photo), le maire communiste de Mitry-Mory, dans la lignée de ses prédecesseurs Corinne Dupont (au centre) et Jean-Pierre Bontoux (à gauche), autorise l’implantation d’une future Mosquée Cathédrale sur la commune, favorisant par ses prédicateurs l’émergence d’un Islam radical antioccidental, antisémite et misogyne, minant la cohésion sociale sur le long terme.

26 août, 2016

Le Cheikh Mohamed Beggas, imam de la Grande Mosquée de Persan, enseigne à ses fidèles Musulmans comment bien frapper sa femme

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 05 min

Les lieux de culte de l’Islam radical sunnite sont déjà bien implantés dans le département du Val d’Oise, modifiant progressivement le paysage cultuel et ethnique de la banlieue nord de Paris (on peut le constater par exemple à Cergy, Pontoise, Sannois, Montigny-les-Cormeilles ou Argenteuil).
La Grande Mosquée Al Ikhlas de la ville de Persan représente un des bastions typique d’endoctrinement de la population musulmane aux préceptes fondamentalistes de l’Islam.

Tenu par les « Algériens », le centre cultuel islamique de Persan compte environ 7 à 800 fidèles, et a couté 1 million d’euros.
La construction est réalisée sur une surface de 950 m² dont un bâtiment administratif existant et comporte une salle de prière homme au RDC, dune capacité de 627 fidèles, d’une salle de prière pour les femmes en mezzanine, à l’étage d’une capacité de 218 fidèles, ainsi que trois classes coraniques pour apprendre aux enfants les préceptes de l’Islam.
Un dôme recouvre le lieu de culte.

-                                          Le Cheikh Mohamed Beggas, imam de la Grande Mosquée de Persan, enseigne à ses fidèles Musulmans comment bien frapper sa femme dans Politique 1538262094-mosquee-persan

-                                           Façade d’entrée de la Grande Mosquée al Ikhlas de Persan

-                                           1538262068-mosquee-persan-fideles Allah dans religion

-                                             Salle de prière hommes de la Grande Mosquée de Persan

La Mosquée fonctionne bien entendu avec l’accord des autorités locales, Le préfet du Val d’Oise et l’ex-maire DVD Arnaud Bazin ont participé le 7 août 2013 à la fête musulmane de l’aïd-moubarak dans le lieu de culte.

Qu’enseigne-t-on à la Mosquée de Persan aux Fidèles de la Mosquée ?

Le site officiel de la Mosquée de Persan détaille la vie du Prophète Mohamed, guide parfait de tous les Musulmans.
Un article sur la mythique bataille de Badr qui a conduit a affermir par la ruse et la guerre, la puissance des Musulmans guidés par le Prophète Mohamed (hard-copy).
Court extrait de l’article :
« La caravane transportait d’énormes richesses appartenant aux gens de La Mecque. Elle comportait mille chameaux, chargés de biens dont la valeur s’estimait à 50 000 dinars au moins. Seuls 40 hommes environ l’escortaient. En conséquence, c’étaient là pour les musulmans la grande occasion de porter aux gens de la Mecque un dur coup économique. A cette fin, le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) s’adressant aux musulmans déclara :
« Voici la caravane de Koraich transportant leurs biens. Allez vers elle! Allah vous aidera peut-être à la capturer.»
[...]
« Le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) donna enfin à son armée l’ordre de contre-attaquer disant :
« Chargez ! »
Il les exhorta à la lutte en ces termes :
« Par celui dont l’âme de Muhammad est entre les mains ! Allah fera accéder au paradis quiconque d’entre vous aura combattu, aujourd’hui, dans la patience et l’endurance, chargeant et sans s’enfuir, jusqu’au moment où on le tue. »
À cet égard, il dit aussi, incitant ses hommes au combat :
«Debout ! Obtenez un paradis aussi large que les cieux et la terre ! »
[...]
« Après avoir redressé les rangs, Le Messager d’Allah (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) ordonna à son armée de ne commencer à se battre que sur son ordre. Ensuite, il donna à ses hommes des directives particulières relatives aux arts martiaux disant :
« S’ils se dirigent vers vous en masse, utilisez vos flèches et à égard, veillez à les économiser. Ne dégainez vos épées que lorsqu’ils vous auront enveloppés. »
[...]
« Les signes d’échec et de désordre se multiplièrent dans les rangs adverses, car les polythéistes n’arrêtaient de s’écrouler et de s’effondrer face, à la violence des attaques lancées par les musulmans. La bataille touchait à sa fin. Les polythéistes, commençaient à se sauver en catastrophe suivie par les musulmans qui leur montaient au dos, les constituaient prisonniers ou les tuaient jusqu’à ce que prît forme la déroute. »

L’article « la bataille de Badr » montre un Prophète chef de guerre, agressif, menant ses troupes au combat, pilleur de caravanes pour amasser son butin (lire également la sourate « al anfal » (le butin) du Coran pour plus de détails).
Le récit de la bataille de Badr montrant la puissance militaire de l’Islam et de son Prophète, est enseignée dans toutes les Mosquées de l’Islam sunnite de France, puisqu’elle fait partie de la sunna (voie du Prophète).
Est-ce que cette image du « beau modèle » jihadiste, incite les Musulmans au calme, à la paix, à la sérénité ?
On est là bien loin de l’image christique du Jésus de la Bible, sans armées, demandant à ses apôtres de transmettre la Parole d’Humilité, de Pardon, et Amour.

-                                           1538262020-mosquee-persan-jihad antisémitisme

-                                             1538262020-mosquee-persan-prophete-mohamed-jihad Arnaud Bazin

La Mosquée de Persan nous décrit dans le récit de la bataillle de Badr, un Prophète Mohamed agressif, chef de guerre, pilleur de caravanes et prônant le Jihad islamique, la guerre sainte armée contre les Mécréants (polythéistes). De quoi aviver de nouvelles professions ?

-                                                          1538262051-mosquee-persan-jesus Bible

Le Jésus miséricordieux, préchant la Parole de Dieu d’Humilité, d’Amour et de Paix dans la Bible, est catégoriquement nié par les écrits coraniques décrivant un Jésus (Issa) anti-Chrétien, donc sans aucune notion de rachat des péchés, ni de rédemption.

L’article mis en ligne sur la vie du Christ sur le site de la Mosquée de Persan, decrit un Jésus (Issa pour les Musulmans) anti-chrétien, la négation des textes sacrés de la Bible, de la Trinité et de la Crucifixion du Christ, bref, un rejet et un mépris explicite total du Christianisme et de la vie de Jésus pleine de miséricorde.
Le périple de Jésus dans la Bible, sa Parole, ses commandements, sont en opposition stricte à la doctrine du Prophète Mohamed fondée sur la puissance militaire, le pouvoir et l’argent. C’est la raison pour laquelle le Jésus de la Bible est tant décrié dans le Coran par les Musulmans.

Extraits de l’article sur la vie du Jésus Musulman, Issa, sur le  site de la Mosquée de Persan (hard-copy) :
« Allâh a dit : {Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allâh et en Ses rs. Et ne dites pas « Trois ». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allâh n’est qu’un Allâh unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. Jamais le Messie ne trouve indigne d’être un serviteur d’Allah, ni les anges rapprochés [de Lui].} (4/171-172) »

« Allâh a dit : {Certes sont mécréants ceux qui disent : « Allah, c’est le Messie, fils de Marie ! » – Dis : « Qui donc détient quelque chose d’Allâh (pour L’empêcher), s’Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre ?… A Allâh seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux ». Il crée ce qu’Il veut. Et Allâh est Omnipotent.} (5/17) »

« Allâh a dit : {Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : « En vérité, Allâh c’est le Messie, fils de Marie. » Alors que le Messie a dit : « Ô enfants d’Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur ». Quiconque associe à Allâh (d’autres divinités) Allâh lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !} (5/72) »

« Allâh a dit : {et à cause leur parole : « Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah »… Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant ! »

Ne dites pas « trois » cessez ! La Trinité, le credo des Chrétiens est catégoriquement nié, les mécréants qui disent cela, ou que Jésus a été crucifié, Allah leur interdit le Paradis, et leur refuge sera le Feu de l’Enfer. Voilà le destin funeste des Chrétiens prédit par l’Islam !

On peut par ailleurs constater que les prédicateurs invités à la Mosquée de Persan ont des liens avec des mouvements fondamentalistes de l’Islam politique antioccidental.

-                                         1538262068-mosquee-persan-hassan-younes charia
Hassan Younès, l’imam radical de la Mosquée de Beauvais liée à la confrérie des Frères Musulmans (UOIF), une organisation politique antioccidentale et antisioniste, a donné un sermon à la Mosquée de Persan le 11 juin 2016 (hard-copy)

Autre invité de marque de la Mosquée de Persan en juin 2016, le cheikh Dhaou Meskine.
Ce prédicateur a déja fait l’objet de procédures judiciaires en 2006, soupçonné de malversations auprès de puissances étrangères et financement du terrorisme en tant que secrétaire du Conseil des Imams de France, dont le trésorier n’est autre que Abdelhakim Sefrioui, que nos lecteurs assidus connaissent déjà, puisque ce dernier est un des leaders militants du Collectif Cheikh Yassine, association politique soutenant l’organisation terroriste du Hamas.

Dhaou Meskine est un militant de la politique de victimisation. Les Musulmans seraient persécutés en France par un état raciste, et il est de leur devoir de se souder pour affronter cet ennemi commun.
Court extrait de son intervention à la Mosquée de Persan en juin 2016 sur la chaîne Youtube de la Mosquée de Persan (hard-copy)

-                                                   1538262081-mosquee-persan-dhaou-meskine chrétiens
Le prédicateur radical Dhaou Meskine explique aux Musulmans que leur communauté est victime de persécution et de racisme en France

« Tant que la Oumma n’aura pas su donner de la valeur à ses imams et de ses dirigeants comment doivent être ces imams, comme c’est le cas dans les autres religions, juives, catholiques, même bouddhiste, Tant que les Musulmans gardent cette exception pour les pousser derrière et les expulser en deux minutes Comment se fait-il que imam, c’est le seul métier où l’on peut être expulsé ?
C’est le seul métier qui n’a pas de droits sociaux, c’est le seul métier qui n’a pas de syndicats pour les protéger, c’est le seul métier qu’on peut éliminer en deux minutes après une vie de quinze ou vingt ans dans un quartier dans lequel ont grandi ses enfants, dans lequel son épouse est près de ses proches, il sera obligé de couper toutes ces relations là, pour recommencer sa vie à zéro dans d’autres quartiers, dont sa famille n’est pas adaptée. Comment ne pas donner cette sécurité aux imams ?
C’est simple : quand l’oumma saura donner de l’importance à ses imams pour diriger dans le domaine religieux, c’est une oumma qui pourra lever la tête, tant que la oumma n’arrivera pas à donner cette importance à ses imams, elle ne lèvera jamais la tête. C’est l’un des problèmes de notre communauté musulmane ici, dans ce pays, et dans d’autres pays, il faut le dire avec franchise, avec fraternité, ce n’est pas une critique, ce n’est pas une attaque, mais la description de la solution sans laquelle on ne peut aller très loin. »

[40:36]
« Les uns et les autres s’iquiètent quand ils voient le racisme galoper surtout quand il arrive dans quelques média, et dans la bouche d’hommes politiques qui ont échoué à trouver un programme économique ou politique honorable pour ce pays, il leur reste pour avoir des voix, à insulter les Musulmans, ils ne sont pas en harmonie avec les valeurs de la république, telles que la fraternité, la liberté et l’égalité.
Nous sommes plus proche des valeurs de la République que ces gens dans les média qui sont en train de propager la haine contre les gens. Nous sommes plus proche des valeurs de la République que ces gens qui prônent le racisme. »

[49:13]

L’imam Dhaou Meskine ne condamne jamais les imams radicaux. Pour lui, tout imam expulsé ou sous contrôle judiciaire est une victime du racisme du gouvernement français, indépendamment de ce qu’il peut précher à ses Fidèles (incitation au jihad, discours misogynes, antisémites, antichrétiens, etc…).
La oumma (communauté des Croyants) ne doit pas se laisser faire face à l’injustice et doit réagir, « lever la tête ». Dhaou Meskine exhorte implicitement les Musulmans à se révolter contre les institutions politiques françaises.

L’imam de la Mosquée de Persan Mohamed Beggas, est aussi un fervent prédicateur, voici son explication de la sourate la plus célèbre du Coran, « al fatiha » (l’ouverture), devant ses Fidèles Musulmans, un extrait (hard-copy) :

« La sourate de al fatiha finit par quoi ? « ceux qui ont encouru ta colère », ce sont les fils d’Israël, les Juifs, la sourate de la vache (Al Baqarah) décrit ce qu’ils ont fait, et pourquoi Allah est en colère contre eux. Pourquoi Allah est-il en colère contre les Juifs ? Ce n’est pas dans la sourate Al fatiha, mais dans la sourate Al Baqarah (la vache). Et les Égarés, c’est qui ? Les Chrétiens. C’est dans la sourate Al Imran, elle parle des Chrétiens et de ce qu’ils ont fait. »
[45:14]

-                                                 1538262460-mosquee-persan-al-fatiha christianisme

Récitée cinq fois par jour dans leurs prières quotidiennes, la sourate « al Fatiha » exhorte les Musulmans à ne pas suivre « ceux contre qui Allah est en colère » (les Juifs), et les Égarés (les Chrétiens), d’après Mohamed Beggas.
Un bel exemple de fraternité entre communautés religieuses ?

Autre sourate du Coran Al Baqarah (écoutez la partie 2) commentée par le cheikh Mohamed Beggas (hard-copy):
« Ils (les Juifs, fils d’Israël) ont demandé à Allah un jour où on ne travaille pas, un jour où on s’occupe que de l’adoration, ils ont demandé le samedi, mais ils dormaient, en ne faisant pas d’adoration, c’est le repos. Comme c’est interdit de travailler le samedi, Allah leur a imposé une épreuve, chasser le poisson.
Ils jettent le filet le vendredi, et le tirent le dimanche, on n’a pas travaillé le samedi. Leur travail c’est quoi ? Voir les ordres, voir les versets, ce qu’il y a dans la thorah, leur religion est un arbre avec beaucoup de branches dans lequel lorsqu’ils ne trouvent pas leur intérêt, ils sautent sur une autre branche, puis sur une autre, et encore sur une autre. C’est le travail de qui ça ? C’est le travail des singes. C’est pour ça que Allah les a transformés en singes, et les vieux, en cochons. »
[17:47]

Le cheikh Mohamed Beggas se livre ici à une critique violente du shabbat des Juifs, le samedi étant un jour de repos qui ne servirait qu’à dormir sans adorer Dieu, une trahison de la Thorah et de la Parole d’Allah, et justifie dans l’inconscient collectif des Musulmans, que les Juifs soient transformés en singes et en porcs.
Un mépris explicite du Shabbat et de la communauté juive.

Mohamed Beggas explique également à partir du Coran quelles sont les relations que les hommes doivent entretenir avec leurs femmes, la meilleure des façons de plaire à Allah (an Nissa écoutez la partie 2) (hard-copy):

-                                      1538262020-mosquee-persan-mohamed-beggas christianophobie

L’imam de la Mosquée de Persan Mohamed Beggas enseigne à ses Fidèles comment frapper sa femme si elle désobéit.

« Lorsque la femme prétend être au-dessus de l’homme, que c’est elle qui doit décider, c’est plus que de la désobéissance, ou bien le fait de refuser des rapport sexuels avec l’homme. Il demande, elle dit non. Dans ce cas là, que fait l’homme ? La fornication à l’extérieur ? Non.
Allah nous donne la procédure à faire. Il y a des femmes qui peuvent comprendre, même quand elles sont en colère, juste avec la parole. Allah dit : « exhortez-les ». La deuxième solution, éloignez-vous d’elles dans leurs lits, c’est la deuxième étape. La femme qui aime son mari, va revenir, mais dans le cas où même ça, ça ne marche pas, frappez-les.
Comment frapper, et pourquoi frapper ? Imaginez-vous un homme qui entende que sa femme elle a un copain ? Frapper lui permet d’absorber la colère. Est-ce que c’est un mal ? C’est un bien. Quelq’un qui n’est pas musulman va se permettre de tuer sa femme parce qu’elle l’a trahi. Comment tu frappes, avec un tuyau de gaz ? Avec les gifles ? c’est haram (interdit). On n’a pas le droit en Islam de frapper un âne au niveau de la tête, alors la femme non plus.
Comment frapper la femme ? La majorité des savants disent avec le siwak (branche d’un arbre) qui a 20 cm, et qui est tout fin, c’est ça frapper la femme. La raison n’est pas pour faire du mal, c’est ce qu’on doit comprendre, c’est pour montrer que je suis en colère contre toi, c’est la seule raison, et pour absorber la colère en même temps. »
[14:00]

L’Islam est totalitaire, puisque tout est légiféré, y compris les rapports dans le couple. L’homme domine la femme, elle doit lui être soumise et lui obéir, avoir des rapports sexuels sur demande, et en cas de désobéissance, l’homme a autorisation de la frapper, en évitant toutefois le visage (comme l’âne, on ne frappe pas la femme au visage !), et en utilisant une branche de siwak de 20 cm.
Mais si on n’a pas de branche de siwak sous la main, comment punir la femme ? Que faut-il utiliser ? Un fouet ? une ceinture ?
L’imam Mohamed Beggas importe en Occident les principes des rapports dominant/dominé existant dans les familles patriarcales des sociétés du monde islamique, incompatibles avec le modèle issu des sociétés chrétiennes et le principe de complicité dans la vie de couple, tel que formulé dans la Bible : « l’homme laissera son père et sa mère, et se joindra à sa femme, et les deux ne seront qu’une seule chair. » (Matthieu 19:5).

Les féministes, toujours promptes à réagir dès qu’il s’agit d’intégrisme catholique, restent cependant totalement muettes vis à vis de ces prédicateurs qui sont pourtant légions dans les Mosquées de France (consulter l’intégralité du site « Islam mine l’Europe ») obligeant la femme à porter le voile islamique, car pure et chaste en se différenciant ainsi des mécréantes, et important les lois religieuses de la Charia, incompatibles avec le mode de vie occidental.

-                                            1538262068-mosquee-persan-jean-luc-nevache Coran

-                                         1538262081-mosquee-persan-arnaud-bazin Dhaou Meskine

-                                           1538262020-mosquee-persan-prefet-val-oise femmes

Le préfet du Val d’Oise Jean-Luc Névache (photo du haut) et l’ex-maire DVD Arnaud Bazin (photo du milieu) entourant l’imam fondamentaliste misogyne Mohamed Beggas, au cours de la fête de l’aïd-moubarak à la Mosquée de Persan le 7 août 2013.
Les autorités locales ont délibérément laissé s’installer sur Persan des prédicateurs de l’Islam radical communautariste, endoctrinant les Musulmans au fondamentalisme islamique antioccidental, antichrétien et misogyne, condamnant le vivre-ensemble sur le long terme.

30 juin, 2016

Radicalisation des banlieues : les prédicateurs de l’Islam fondamentaliste misogyne, antioccidental et antisioniste investissent les Mosquées de la ville de Stains

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 51 min

Depuis trois décennies, la banlieue parisienne a vu la création d’une multitude de Mosquées et d’associations islamiques radicales, appelant au rejet de l’occident.
Les projets de construction de lieux de cultes musulmans se multiplient, soutenus par les élites politiques de la ville, transformant progressivement la société, le paysage culturel et ethnique en quartiers islamisés et communautarisés.

Stains en Seine-Saint-Denis (93) n’échappe pas à la règle.
Le prédicateur antisémite Éric Younous a donné une conférence à la Mosquée égyptienne rawda le 22 décembre 2014 sur l’identité musulmane, un court extrait :

-                                                 Radicalisation des banlieues : les prédicateurs de l'Islam fondamentaliste misogyne, antioccidental et antisioniste investissent les Mosquées de la ville de Stains dans Politique 1539435897-mosquee-pontoise-2-eric-younous-2

« L’organisation pour faire en sorte que l’Islam soit compris comme il se doit, c’est de l’action. Regardez par exemple dans la communauté juive. C’est exactement l’inverse. Regardez Chabbat, qui est l’adoration la plus importante pour eux. Qu’est-ce qui caractérise le Chabbat ? C’est l’inaction. Et n’oubliez pas que Chabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs. Quand Allah veut punir un peuple, il lui ordonne l’inaction. »
[00:57]
Conférence de Éric Younous à la Mosquée Rawda de Stains le 22 décembre 2014

Éric Younous méprise la communauté juive, peuple de l’inaction, qui aurait été « puni par Allah ». Un exemple de respect, de fraternité entre communautés ?

On peut mentionner également le centre Shatibi de Stains, rue de Stalingrad, un lieu de propagande politique antisioniste et antioccidentale qui organise fréquemment des conférences avec Nabil Ennasri, le président du Collectif des Musulmans de France (CMF).
Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.
Sur sa page Facebook, Nabil Ennasri admire et soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien des Frères Musulmans, qui voulait faire appliquer la Charia islamique, et qui tient des propos antisémites (hard-copy).

-                                                              1539435748-mosquee-stains-nabil-ennasri Abou Omar dans religion

-                                                                            1539435748-mosquee-stains-nabil-ennasri-2 antioccidental

-                                                           1539435748-mosquee-stains-nabil-ennasri-boycott-israel antisémitisme

Le prédicateur Nabil Ennasri, fréquemment invité au centre Shatibi de Stains, appelle les Musulmans à boycotter Israël dans une conférence donnée le 27 septembre 2014 : « Le boycott, un devoir éthique, une exigence islamique ».

Autre prédicateur invité vedette du centre Shatibi de Stains (par exemple le 18 juin 2016), le cheikh Abou Omar, dont le contenu des prèches fondamentalistes antioccidentaux et antisémites a déjà été analysé sur « Islam mine l’Europe ».

-                                                     1539436337-mosquee-villeneuve-abou-omar antisionisme

Le cheikh Abou Omar invité du centre Shatibi de Stains, diffuse une théorie du complot, l’État français et les Juifs s’organisent pour nuire aux Musulmans alors que d’après lui : « Les Musulmans ont construit toute la France ». (photo Mosquée Villeneuve-la-Garenne).

Autre invité de marque du centre Shatibi de Stains le 19 septembre 2015, le prédicateur antisémite Hani Ramadan.
-                                                1539435773-mosquee-stains-hani-ramadan Azzzédine Taïbi

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Le 26 octobre 2009, à la Mosquée de Mulhouse, il déclarait que « La Trinité est rejetée, balayée dans l’Islam, je sais que celui qui professe la Trinité, son coeur ne peut pas être pur ». Les Chrétiens ne peuvent donc pas avoir le coeur pur d’après Hani Ramadan. Ils seraient donc naturellement méchants et haineux ?
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

-                                                        1539436419-mosquee-uoif-moncef-zenati charia

On peut noter également la venue le 22 mars 2015 au centre Shatibi de Stains du précheur antisioniste Moncef Zenati. (hard-copy). Moncef Zenati est un prédicateur de l’organisation politique des Frères Musulmans dont il traduit et diffuse les idées antioccidentales et misogynes.

On pourrait penser que ces lieux de culte appelant clairement à la haine des Juifs et des non-musulmans pourraient alerter et susciter des vérifications, des contrôles et une enquête de la part des autorités de l’État avant de lancer de nouveaux projets de construction de Mosquées.
Il n’en est rien, au contraire, la municipalité de la ville participe et soutient activement depuis quelques années le projet d’un gigantesque complexe islamique élaboré par l’Association Stanoise en Dialogue pour l’Identité et la Culture (ASDIC).
Cette association créée en 1998 a mis sur pied un projet de construction d’un futur Centre Culturel et Islamique (CCIS) qui pourra accueillir 2500 personnes et disposera de salles de cours coranique, d’une bibliothèque, de salles d’activités de loisirs et d’un parking sous-terrain, sur une surface totale du terrain de plus de 3000 m2.
Un véritable bastion de propagande et d’endoctrinement des jeunes Musulmans aux préceptes fondamentalistes de l’Islam.

-                                           1539435748-mosquee-stains-projet Coran

Plan du projet de l’immense complexe islamique de Stains en cours de construction, avec des salles coraniques d’endoctrinement au fondamentalisme islamique, ce centre va transformer radicalement le paysage ethnique, culturel et cultuel de la ville.

-                                        1539435783-mosquee-stains-chantier France

-                                 Le complexe islamique (CCIS) de Stains en cours de construction

Le maire communiste de la ville Michel Beaumale a délivré le permis de construire du Centre Culturel Islamique de Stains (CCIS), et a inauguré personnellement la pose de la première pierre de l’édifice le 6 avril 2013.

L’ASDIC est un foyer de l’Islam radical en Île-de-France, ses responsables invitent des prédicateurs de l’islam poltique antioccidental et antisioniste.
Il accueille par exemple régulièrement l’imam Hassan Iquioussen.

-                                                                            1539435773-mosquee-stains-hassan-iquioussen Frères Musulmans

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu’un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

Sur la mixité sociale homme/femme, Hassan Iquioussen a publié une cassette audio, toujours disponible à l’achat, pour alerter les Musulmans sur « les dangers de la mixité ».

Il est inquiétant de constater que ce prédicateur puisse avoir accès et propager son idéologie dans ce qui sera un des plus grands centres d’endoctrinement islamique de la Seine-Saint-Denis, avec l’accord des autorités locales.

-                                             1539435766-mosquee-stains-maire-michel-beaumale-2 Hani Ramadan

-                                             1539435766-mosquee-stains-maire-michel-beaumale Hassan Iquioussen

« Ce centre culturel islamique qui va venir à cet endroit, va participer également au renouvellement urbain de la ville, et ça, on peut s’en féliciter. »
Extrait du discours de l’ex-maire communiste Michel Beaumale de la ville de Stains, lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la grande Mosquée, le 6 avril 2013. Le maire devient ainsi un des principaux artisans de la radicalisation sur le long terme de la communauté musulmane, propice au développement d’une doctrine misogyne, antioccidentale et antisioniste.

-                                         1539435784-mosquee-stains-azzedine-taibi imam

« J’appelle au boycott de l’occupant israélien », le nouveau maire communiste de Stains Azzédine Taïbi, élu en 2014, participe aux campagnes de boycott de l’État d’Israël, via l’association antisioniste Boycott Désinvestissement, Sanctions (BDS) (hard-copy)

-                                              1539435766-mosquee-stains-marwan-barghouti islam

Azzédine Taïbi a été poursuivi en justice par le tribunal de Montreuil pour avoir soutenu le terroriste palestinien Marwan Barghouti, un membre dirigeant des Brigades des martyrs d’al-Aqsa, une organisation politique islamique classée comme terroriste en Europe, qui appelle à l’assassinat des Juifs.

La population musulmane de Stains est soumise à une intense propagande de radicalisation, la diffusion d’une idéologie antisioniste rejetant l’Occident, divisant la société française sur le long terme. Ceci avec la complicité des élites politiques de municipalités communistes tels que Michel Beaumale et Azzédine Taïbi.

28 mai, 2016

Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous, invité par l’association Musulmane Al Fawz responsable du futur centre islamique de Thiais

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 28 min

Thiais, commune française du département du Val-de-Marne (94) dans la banlieue sud de Paris, a vu la création en 2004 de l’Association Musulmane Al Fawz, afin de promouvoir l’apprentissage de l’Islam et de la langue arabe pour la communauté musulmane en pleine expansion sur la ville.

A force de persévérance, l’association Al Fawz a obtenu le 20 février 2016 la signature d’une promesse de vente d’une maison à Thiais pour y aménager un futur centre cultuel et culturel. Le bâtiment sera vendu à l’association pour une somme de 500 000 euros (extrait de la signature de promesse de vente) (plan de la future Grande Mosquée).

Quelle sera l’orientation idéologique de cette future Mosquée ? Un Message de Paix, d’Amour et de Tolérance ?

En peut s’en faire une idée assez précise en analysant les imams invités par l’association.

Arpentant les Mosquées de France, formé à l’université wahhabite de Médine en Arabie Saoudite, le prédicateur Éric Younous endoctrine des milliers de Musulmans par ses prèches en ligne sur sa chaîne Youtube à un islam radical misogyne, antioccidental et antisémite.
Le 30 avril 2016, les responsables de l’Association Al Fawz de Thiais ont le privilège de recevoir ce grand « savant » Musulman dans leurs locaux.

-                                                               Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous, invité par l'association Musulmane Al Fawz responsable du futur centre islamique de Thiais dans Politique 1569752333-mosquee-thiais-eric-younous
Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous, invité par l’association musulmane Al Fawz de Thiais le 30 avril 2016

Rappelons brièvement les élements de doctrine de Éric Younous déjà évoqués dans un article antérieur sur « Islam mine l’Europe », pour exciter les masses contre les non-musulmans : délire de persécution et antisémitisme :

« Accusé de toutes parts, et condamné au terme d’un procès truqué, déclaré coupable sans équivoque et désigné danger du XXIème siècle, ennemi de la raison de la liberté. Est-ce moi ? Est-ce nous ? Quel est mon crime exactement, quel est notre crime exactement ? Qui suis-je pour être détesté ainsi, insulté à tout va, de l’ouvrier de base n’ayant pas fait d’études, à l’homme politique au rang le plus élevé ayant fréquenté les meilleures écoles ?
Et bien non : ils ne détiennent pas le modèle absolu du bonheur et de la droiture. Ils n’ont aucune autorité à m’accuser, et encore moins à me juger. Ils mentent, ce sont des menteurs, ils étaient des menteurs lorsqu’ils ont colonisé nos pères, ils sont des menteurs lorsqu’ils veulent nous faire croire que nous ne sommes que des animaux. »

« L’organisation pour faire en sorte que l’Islam soit compris comme il se doit, c’est de l’action. Regardez par exemple dans la communauté juive. C’est exactement l’inverse. Regardez Chabbat, qui est l’adoration la plus importante pour eux. Qu’est-ce qui caractérise le Chabbat ? C’est l’inaction. Et n’oubliez pas que Chabbat est une punition que Allah a infligé aux Juifs. Quand Allah veut punir un peuple, il lui ordonne l’inaction. »

Pour Éric Younous, les Musulmans sont persécutés partout dans le Monde, y compris en France, où ils seraient traités « comme des animaux », même si l’état français a autorisé la construction de plus de 2 000 Mosquées en moins de 30 ans sur le territoire français.

Éric Younous reprend les principaux thèmes des textes de l’Islam traditionnel du Coran et de la sunna, les ennemis du Musulman seraient  les mécréants et le peuple Juif, puni par Allah par le chabbat.
Où est le message de Paix, de Fraternité, de vivre-ensemble ?

Cet antisémitisme permet de justifier une propagande politique et la mise en oeuvre par tous les moyens de la libération de la Palestine. Un extrait d’une de ses conférences publiée sur sa chaîne Youtube :

-                                       1569752333-mosquee-thiais-eric-younous-2 Al Fawz dans religion

Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous demande aux Fidèles de n’acheter que des produits faits par des Musulmans et de boycotter Israël.

« Aujourd’hui j’ai envie de m’exprimer, de discuter avec vous d’un certains nombres de choses que j’observe dans la communauté musulmane à travers le Monde et en France, vis à vis de ce qui se passe aujourd’hui à Gaza, en Palestine, l’oppression que fait l’état d’Israël, c’est-à-dire l’état qui est en vérité la Palestine occupée, l’oppression que cet état fait à nos Frères et Soeurs Palestiniens. »
[01:21]
« Parmi les armes que l’on a, il y a le boycott, oui le boycott c’est halal, c’est autorisé de faire le boycott. Je peux m’engager pour défendre la Palestine en n’achetant pas des produits vendus par des états qui soutiennent le sionisme. Oui je peux faire ça en tant que Musulman. »
[08:05]
« Tu dois avoir un lien avec Allah (saws), être droit avec Allah (saws), et ensuite, tu as des actions. Première action : l’invocation, sincère pour Allah (saws) qui est basée sur une connaissance réelle de savoir qui est Allah (saws), deuxième des choses, aider les ONG, troisième des choses, le boycott, quatrième des choses, la solidarité à travers le fait de n’acheter que des produits faits par des Musulmans. »
[08:43]

Le prédicateur précise qu’Israël est en fait la Palestine occupée, il ne reconnaît donc pas la légitimité de cet état.
Comme moyen d’action, Éric Younous appelle les Musulmans à boycotter l’état d’Israël, ainsi que tous les pays qui « soutiennent le sionisme ».

Pour échapper à la soi-disant persécution orchestrée par l’état français, les Juifs et les sionistes, Éric Younous demande aux Musulmans de n’acheter que des produits « faits par des Musulmans », donc de se communautariser et de ne plus participer à la vie collective dans la société française.

Éric Younous menace les Musulmans d’une punition divine s’ils ne se conforment pas à ces principes islamiques :
« Allah appelle au jour du Jugement : où sont ceux qui ont se sont aimés pour moi ? Aujourd’hui, je leur offre mon ombre, le jour où il n’y a d’autre ombre que la mienne. Réfugié sous l’ombre d’Allah (saws) lorsque le soleil sera tellement proche que sa chaleur brûlera tout. »
[05:37]
Éric Younous en conférence sur Youtube : « Ete 2014.Gaza, Birmanie, Syrie…Que pouvons nous faire? » (hard-copy)

Éric Younous est-il le prédicateur susceptible de favoriser la fraternité et l’entraide entre communautés, et aider à l’intégration des Musulmans en France ?

Parmi, les autres précheurs invités, on retrouve des prédicateurs de l’Islam sunnite fondamentaliste, tels les déjà connus Hassen Bounamcha, imam de la Mosquée d’Aubervilliers, et Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget.

-                                                                  1569752325-mosquee-thiais-hassen-bounamcha Allah

Hassen Bounamcha, l’imam fondamentaliste misogyne de la Mosquée d’Aubervilliers, invité par l’association musulmane Al Fawz de Thiais le 2 mars 2013

-                                                                 1569752494-mosquee-boulogne-billancourt-hassen-bounamcha antisémitisme

Dans ses conférences, Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

Le 31 janvier 2014, c’est Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget, qui est venu endoctriner les Musulmans de Thiais.

-                                                                        1569752317-mosquee-thiais-nader-abou-anas antisionisme

Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget, pour qui la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite, et qui doit également lui demander la permission pour sortir de la maison, fut invité par les responsables de la Mosquée de Thiais le 31 janvier 2014. (conférence vidéo censurée par Nader Abou Anas, mais disponible sur ce lien).

-                                                                          1569752317-mosquee-thiais-maire Boycott

Richard Dell’Agnola, maire depuis plus de 30 ans, n’a pris aucune mesure contre la venue sur sa ville de prédicateurs antisémites, misogynes, et antioccidentaux. Autorisera-t-il Éric Younous, Nader Abou Anas et Hassen Bounamcha à radicaliser les Musulmans de Thiais dans le futur centre d’enseignement du complexe islamique ?

25 août, 2015

Les organisateurs du « salon musulman du Val d’Oise » de Pontoise invitent des prédicateurs de l’Islam Radical misogyne, antioccidental et antisémite avec entre autres Éric Younous : « le Chabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 07 min

L’Islam s’enracine lentement mais sûrement sur le territoire français, en particulier dans les régions d’île-de-France. Le Val d’Oise n’est pas épargné, plusieurs Mosquées ont été construites ces 20 dernières années.
On peut par exemple mentionner les Mosquées de l’Islam fondamentaliste d’Argenteuil, de Sannois, de Montigny-les-Cormeilles, ou  encore de Cergy (inaugurée par Manuel Valls).

La ville de Pontoise est également gangrénée depuis plusieurs années par l’Islam Radical, en particulier à travers les prédicateurs de la Mosquée Masjid de Pontoise, infiltrée par une organisation terroriste qui agit dans plusieurs villes de France, le « collectif Cheikh Yassine », et son leader charismatique Abdelhakim Sefrioui, soutient officiellement sur son site Internet des terroristes du Hamas appelant à l’extermination des Juifs.

Le « collectif Cheikh Yassine », organisation islamiste antisioniste, et son leader politique Abdelhakim Sefrioui,  infiltrés dans la Mosquée Masjid de Pontoise, le 17 février 2012, incitent les Musulmans à la révolte : « ils sont tous allés se prosterner devant leur maître, le dîner du CRIF ! »

Depuis 2012, les organisateurs de differentes associations musulmanes organisent également le « salon musulman du Val d’Oise » au parc des expositions de Pontoise, avec comme invités, des prédicateurs fondamentalistes musulmans.
Les 12 et 13 septembre 2015, voici un aperçu des prestigieux invités pour cette nouvelle édition (hard-copy):

-      Les organisateurs du

Les prédicateurs fondamentalistes misogynes, intolérants, antioccidentaux Musulmans invités au « salon musulman du Val d’Oise » les 12 et 13 septembre 2015 : Rachid Houdeyfa, Nader Abou Anas, Mehdi Kabir, Éric Younous, Hatim Abou Abdillah

On peut citer l’imam de la Mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa. ci-dessous, un aperçu de sa vision des femmes :

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »
[05:04]

Rachid Houdeyfa, imam de la mosquée de Brest, dans sa conférence « 30 minutes pour te convaincre de mettre le hijab » (vidéo régulièrement censurée sur Youtube et dailymotion, vous pouvez néanmoins y retrouver un extrait sur ce lien)

Pour l’imam, une femme qui ne porte pas le voile islamique est une femme sans honneur, sans aucune pudeur et négligée.
Mesdames, si un jour vous croisez Rachid Houdeyfa dans la rue et s’il détourne le regard, vous saurez pourquoi !
Le prédicateur implante dans l’inconscient collectif de ses Fidèles Musulmans que la femme de type occidental est un vulgaire objet, sans moralité, infériorisée par rapport à la femme voilée musulmane, pure, chaste et soumise.

 

Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et prédicateur fondamentaliste de l’Islam radical misogyne, invite à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », et veut interdire la musique qui est d’après lui, « la voix de Satan ».
Voici une brève vidéo, comment les Musulmans doivent se comporter avec leurs femmes, tel que le veut le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans :

Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et prédicateur au « salon musulman du Val d’Oise » : »la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. » (vidéo régulièrement censurée sur Youtube, que vous pouvez visualiser sur ce lien)

 

Le théologien Musulman Mehdi Kabir, prédicateur sulfureux, qui considère les femmes comme étant à l’origine de tous les vices : alcool, musique, argent, drogue, est également invité au salon musulman du Val d’Oise.

 

 Voici comment Mehdi Kabir considère les mangeurs de porc :

« celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d’un porc. C’est pour cela que les consommateurs de la viande de porc tu les trouves parmi les gens les plus sales. Les gens qui n’ont pas de jalousie envers leur famille, les gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes. Les gens, qui lorsqu’ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc.
Et le Prophète a informé qu’il viendra un temps où Allah transformera certains êtres humains en singes et en porcs. »

Un Message de Tolérance et de Fraternité ?

 L’invité Hatim Abou Abdillah,  fervent défenseur de la cause « féminine musulmane », est au « salon musulman du Val d’Oise. »

-                                                            1539551888-mosquee-pontoise-2-hatim-abou-abdillah antisémitisme dans religion

Hatim Abou Abdillah, imam de la Mosquée as Salam de Maisons-Alfort, prédicateur dans plusieurs Mosquées de banlieues et au « salon musulman du Val d’Oise », endoctrine les Fidèles à la haine des femmes non voilées et parfumées.

vidéo censurée sur Youtube, que vous pouvez retrouver sur ce lien :

« Le Prophète nous dit : « des femmes, bien qu’habillées, seront nues. Ta soeur, ma soeur, ta mère, ma mère, et nos soeurs en général, celles qui font vitrines de leur corps dans la rue. Où est la jalousie envers nos femmes ? Le Prophète a dit : « trois personnes auxquelles Allah n’adressera pas la parole, ton Seigneur ne te parlera même pas le jour de la Résurrection, Allah ne te purifiera pas. elles auront un châtiment atroce.
Et le Prophète a cité parmi ces trois personnes : celui qui n’a pas de pudeur envers ces femmes, regardez l’état de nos soeurs, regardez comment nos mères marchent dans la rue ! Après ça, peut-on se considérer comme des hommes ? Tu vois un mari, un homme, avec sa barbe, marcher à côté de sa fille !
Le Prophète a dit : « des femmes bien qu’habillées seront nues, elles n’entreront pas au Paradis, ni même sentiront l’odeur du Paradis. Maudissez-les, car elles sont maudites ! Maudissez-les, car elles sont maudites ! Est-ce ma parole d’extrêmiste ? Est-ce ma parole d’islamiste, de fanatique, d’intégriste, ou est-ce la parole de ton Prophète ?
Il n’y a pas une femme qui se parfume, et sort dans la rue pour que les hommes sentent son odeur, sans qu’elle soit considérée auprès de son Seigneur comme une fornicatrice, fornicatrice, fornicatrice ! »

[01:37]

Le fait de se rendre belle en portant des vêtements légers et se parfumer pour s’embellir est considéré par Hatim Abou Abdillah comme une perversion, une provocation, qui fait d’une femme une fornicatrice, une prostituée pour dire les choses crûment.
Comment se fait-il que Hatim Abou Abdillah continue de diffuser sa propagande dans les plus grandes Mosquées de France ? Que font les associations féministes, d’habitude si promptes à réagir dès qu’il s’agit d’intervenir contre les « catho intégristes » ? Pourquoi ce silence devant ces prédicateurs Musulmans misogynes et intolérants ?

 

Autre invité de prestige au salon musulman du Val d’Oise, le prédicateur Éric Younous, un français converti à l’Islam en 2001, formé à l’Islam Radical wahhabite de Médine en Arabie Saoudite, autrement dit, une des branches les plus extrêmistes de la religion de « Paix et Tolérance », qui appelle à la haine des Chrétiens, des Juifs, et du monde Occidental, qui doit être conquis par les Musulmans.

-                                                  1539551913-mosquee-pontoise-2-eric-younous-2 antisionisme
Le prédicateur antisémite Éric Younous, invité de prestige au salon musulman du Val d’Oise les 12 et 13 septembre 2015

Voci un bref aperçu de l’idéologie développée par Éric Younous devant ses Fidèles :
« Accusé de toutes parts, et condamné au terme d’un procès truqué, déclaré coupable sans équivoque et désigné danger du XXIème siècle, ennemi de la raison de la liberté. Est-ce moi ? Est-ce nous ? Quel est mon crime exactement, quel est notre crime exactement ? Qui suis-je pour être détesté ainsi, insulté à tout va, de l’ouvrier de base n’ayant pas fait d’études, à l’homme politique au rang le plus élevé ayant fréquenté les meilleures écoles ?
Et bien non : ils ne détiennent pas le modèle absolu du bonheur et de la droiture. Ils n’ont aucune autorité à m’accuser, et encore moins à me juger. Ils mentent, ce sont des menteurs, ils étaient des menteurs lorsqu’ils ont colonisé nos pères, ils sont des menteurs lorsqu’ils veulent nous faire croire que nous ne sommes que des animaux. »

[01:37]
extrait de la conférence donnée par Éric Younous sur « l’identité musulmane ». (hard-copy)

Prèche assez classique de la mouvance de l’Islam radical wahhabite : Éric Younous explique aux Musulmans qu’ils vivent en France dans un pays hostile à l’Islam où ils sont continuellement persécutés, « insultés » et « traités comme des animaux ».
Si c’était le cas, pourquoi autant de Mosquées sont-elles construites en France, (2500 Mosquées construites sur le territoire français en moins de 30 ans) et pourquoi des milliers de Musulmans sont-ils prêts à mourir pour venir vivre dans ce pays ?
Le but de cette prédication est d’instaurer un climat de défiance envers les non-musulmans, souder ainsi la communauté musulmane, afin qu’elle ne se mélange pas avec des personnes qui leur sont soi-disant hostiles.
L’objectif étant de créer une génération  de Musulmans soumise à un communautarisme militant, afin de pouvoir instaurer les lois de la Charia, très loin d’un Message d’Amour, de communion et de Fraternité entre les êtres humains et les peuples.

« L’organisation pour faire en sorte que l’Islam soit compris comme il se doit, c’est de l’action. Regardez par exemple dans la communauté juive. C’est exactement l’inverse. Regardez Chabbat, qui est l’adoration la plus importante pour eux. Qu’est-ce qui caractérise le Chabbat ? C’est l’inaction. Et n’oubliez pas que Chabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs. Quand Allah veut punir un peuple, il lui ordonne l’inaction. »
[06:33]
extrait de la conférence donnée par Éric Younous sur « l’identité musulmane » à la Mosquée égyptienne de Stains, le 22 décembre 2014 (hard-copy) ***

Pour Éric Younous, les Juifs sont le peuple puni par Allah, peuple de l’inaction, alors que les Musulmans sont le peuple béni par Allah, le peuple de l’action.

Mais si on s’en réfère à la Bible :
« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. »
La Bible – Exode 20:8-11
Le jour de repos de la semaine, le Chabbat pour les Juifs, est un jour béni et sanctifié, et non pas une punition comme le prétend faussement Éric Younous afin de discréditer la communauté juive, qui serait donc méprisable, auprès des Fidèles Musulmans de Stains.
Est-ce que ce type de prédication incite au vivre-ensemble, à la Fraternité ? N’invite-t-il pas plutôt les Musulmans à détester les Juifs, et ainsi favoriser l’antisémitisme ?

-                                                 1539551879-mosquee-pontoise-2-philippe-houillon charia

Philippe Houillon, député-maire UMP de Pontoise, autorise tous les ans des prédicateurs antisémites, misogynes et intolérants de l’Islam fondamentaliste à venir endoctriner des centaines de Musulmans dans sa ville dans le cadre du « salon musulman du Val d’Oise ».

*** Éric Younous a coupé le passage de la vidéo compromettant, et a fait censuré sur Youtube la vidéo postée par « Islam mine l’Europe ». Vous pouvez néanmoins encore visualiser le passage sur ce lien.

11 mai, 2013

Mohamed Senouci, imam de la Mosquée Assunnah du Pontet, veut appliquer la Charia islamique : « La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet ! »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 12 h 25 min

Le Pontet est une commune française du sud de la France d’environ 18 000 habitants, située dans le département du Vaucluse (84) de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, tout près d’Avignon.

Comme une grande partie de la région du sud-est de la France, la population immigrée a fortement progressé ces quarante dernières années, et il est devenu nécessaire pour la municipalité de la ville dirigée par le maire UMP Alain Cortade de satisfaire ses revendications en palliant aux manques d’infrastructures pour les accueillir dignement.
Un projet de construction d’une Mosquée pour la communauté Musulmane Turque a vu le jour, sur un terrain de 300m² et pouvant accueillir 1500 personnes.
Une autre partie de la communauté Musulmane de la ville s’est organisée en une association présidée par Haj Abdellah Arbai, l’Association Culturelle et Éducative Marocaine (ACEM).
Ou comment développer le communautarisme au sein d’une petite ville de 18 000 habitants : les maghrébins d’un côté, les turcs de l’autre.

-                                                                                                 Mohamed Senouci, imam de la Mosquée Assunnah du Pontet, veut appliquer la Charia islamique :
-                           Haj Abdellah Arbaï, président de l’Association Culturelle et Éducative Marocaine (ACEM) du Pontet

L’ACEM a obtenu de la municipalité le droit de disposer d’un lieu de Culte Musulman pour les maghrébins, la Mosquée Assunnah du Pontet.
Le but affiché de l’association est l’apprentissage de la langue arabe et des bases de la religion Musulmane aux enfants à partir de six ans et aux adultes. Les cours sont dispensés dans la Mosquée les samedis et dimanches.

Qu’enseignent les responsables de l’ACEM aux jeunes Musulmans du Pontet ? Un Islam respectueux des autres communautés, le Respect et l’Amour de son Prochain ?
On peut vérifier qu’il n’y a aucun contrôle des prédicateurs venant y donner des sermons. Mustapha Kastit, diplômé de l’Université Islamique de Médine, est venu donner une conférence le 10 mai 2009 à la Mosquée Assunnah du Pontet : « La présence Musulmane en Europe : responsabilités et défis ».

Un sermon donné par un prédicateur formé à l’Islam wahhabite de Médine en Arabie Saoudite, est-il approprié aux jeunes Musulmans français ?
Pour se faire une idée plus précise sur l’idéologie wahhabite de Médine, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison.
Seule la charia doit s’appliquer de plein droit, à l’exclusion de toute opposition politique, un véritable système fascisant.
Parmi les chatîments et les droits dictés par le wahhabisme qui se réfère aux textes littéraux du Coran et des hadiths, faits et gestes du Prophète Mohamed, on peut trouver : couper la main des voleurs, lapider les femmes adultères, posséder des esclaves, le mépris et le rejet de la Culture Occidentale impure car non islamique, l’antisémitisme.
L’impureté du Monde justifie le développement d’un Islam conquérant, la planète entière doit devenir un monde islamique à terme, soit par le Jihad offensif (guerre contre les non-musulmans), soit par l’introduction progressive de la propande, pratiques et règles islamiques dans les pays Occidentaux (prèches dans les mosquées, finance islamique, viande hallal, port du voile, règles de non mixité sociale homme/femme, lois islamiques, etc…).
Un des meilleurs exemples en France du wahhabisme est la Mosquée de Puteaux.
Cette propagande saoudienne est portée à travers toute la planète, aussi bien aux États-Unis, qu’en Europe, elle est clairement démontrée dans le livre de Antoine Sfeir : « la démocratie en danger, l’enseignement islamiste saoudien ». Les textes des programmes scolaires des écoles coraniques à tendance wahhabite font abstraction complète de l’Histoire de la Civilisation Occidentale, et enseignent que les chrétiens et les juifs sont des ennemis à combattre pour la plus grande gloire de l’Islam, par exemple en Angleterre, dans les 40 établissements du Saudi Students Clubs and Schools, englobant  5000 étudiants de 6 à 18 ans, d’après un documentaire de la BBC.

 

La municipalité de la ville a autorisé la mise en place de l’imam Mohamed Senouci pour délivrer les sermons de la Mosquée Assunnah du Pontet, exclusivement en Arabe: est-ce un bon moyen de favoriser l’intégration de la population Musulmane de la ville ?

-             695016MosquePontetMohamedSenouci ACEM dans religion    535568MosqueduPontetFidles Alain Cortade
L’imam de la Mosquée Assunnah du Pontet Mohamed Senouci, délivre tous ses sermons en Arabe devant ses Fidèles, et veut appliquer la Charia, la Loi islamique pour une société pure, stable et sécurisée

Par ailleurs, qu’enseigne Mohamed Senouci à ses Fidèles ?

On peut avoir un aperçu des ses prédications en se rendant sur le site officiel de la Mosquée Assunnah du Pontet. Toutes les prédications sont disponibles en vidéo (uniquement en Arabe) et en format PDF traduits en français, ci-dessous en gras italique, quelques extraits (hard-copy) :

« Il est évident pour tous que nous vivons dans un pays où règnent des problèmes aussi pénibles que l’épreuve du naufragé en perdition au beau milieu de l’océan. Ces problèmes musellent l’homme et l’accablent, provoquent la désobéissance de la femme envers son mari, tout en fracturant la cellule familiale, la séparation devient un fléau rampant dans toute la oumma (communauté), les femmes sortent sans aucun respect des règles musulmanes (maquillage, voyage sans tuteurs, mixité etc.). Parmi les autres maux qui nous touchent, il faut aussi compter A Zinaa (la fornication), l’alcool, et la drogue »

« Pour revenir à la S24 noor dans le V3 : « La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah – si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition» ce verset a pour but de nous expliquer le châtiment pour ceux qui s’adonnent à la fornication, mais pour ceux qui ne connaissent pas la religion et se permettent de juger en prétendant que l’islam est trop sévère et dure en châtiment, que la charia n’est que punition, qu’il n’est question que de couper les mains et les têtes, mais en réalité ils ne connaissent pas la miséricorde et le statut de cette religion. Pour répondre à ces gens il nous faut apprendre correctement les détails de notre religion et parfaitement les intégrer.
Il nous faut regarder la religion dans sa globalité et pas seulement dans les détails, il est interdit de ne sélectionner qu’une fraction du coran comme juste le passage où Allah traite de A zina, car si vous observiez correctement les leçons du coran, vous remarqueriez qu’Allah commence par nous conseiller de nous écarter des problèmes, comme le passage où Allah nous ordonne de baisser le regard et d’éviter la mixité car ils sont le chemin droit vers la fornication et c’est ensuite qu’IL nous fait part des châtiments.
Puis quelques fois Allah commence par nous parler d’un châtiment et c’est ensuite qu’IL nous explique comment éviter d’en arriver à être puni, c’est une sagesse d’Allah, cette pédagogie est commune au chirurgien qui en premier lieu explique les conséquences désastreuses à son patient qui prend délibérément des risques sanitaires, par exemple il peut lui expliquer qu’il va perdre sa jambe à cause d’un diabète ou les poumons pour un fumeur etc. et c’est ensuite qu’il aborde les moyens pour éviter d’en arriver là. »

prêche de Mohamed Senouci, imam de la Mosquée Assunnah du Pontet – le 3 mai 2013 – (disponible aussi ici)

L’imam Mohamed Senouci explique aux Fidèles Musulmans du Pontet qu’ils vivent dans un pays en perdition, où plus aucune valeur n’est respectée, la femme désobéit à son mari, pire, elle se maquille, et part en voyage sans tuteurs.
La mixité sociale entre hommes et femmes est un chemin qui mène « droit à la fornication ». Quelque chose qu’il faut éviter, en écoutant les avertissements d’Allah. S’ils ne sont pas suivis d’effet, alors le chatîment Divin doit s’imposer : « couper les mains et les têtes ».
Quels regards portent les Musulmans du Pontet sur leur femme après ce sermon ? Pensez-vous que cette doctrine dispensée par l’imam est compatible avec les valeurs de la société occidentale ?


« Ibrahim comme évoqué précédemment a été envoyé avec l’islam, malgré ça, les juifs prétendent que son guide est bel et bien Abraham, pareil pour les chrétiens et les tribus mouchrikines (tribus associatrices), tous les gens se réclament comme adeptes d’Abraham, mais lorsque le coran est descendu, il a démentie leurs allégations fallacieuses, d’ailleurs Allah dit dans la S3 Ali 3Imran dans le V67 : « Abraham n’était ni Juif ni Chrétien. Il était un croyant fervent (hanifan) entièrement soumis à Allah (mousliman). Et il n’était point du nombre des païens associateurs ».

En fait Abraham sAs était Hanifan (hanifan=mouwahidan = adepte de l’unicité d’Allah), et mousliman adepte de l’islam. Les preuves sont nombreuses dans le coran, qui étayent cette vérité comme dans la S2 El Baqara au V127 où Allah dit: Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison : « Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part! Car C’est Toi L’Audient, L’Omniscient » au V131 : « Quand son Seigneur lui avait dit : « Soumets-toi », il dit : « Je me soumets au Seigneur de l’univers » et enfin au V132 : « Et c’est ce que Abraham recommanda à ses fils, de même que Jacob : « Ô mes fils, certes Allah vous a choisi la religion : ne mourrez point, donc autrement qu’en Soumis! ».
[...]
« La totalité des enfants de Jacob sAs étaient tous des muslims, Youssouf sAs étant leur prophète, lui aussi était soumis par l’islam comme Allah le dit dans la S101 : « Ô mon Seigneur, Tu m’as donné du pouvoir et m’as enseigné l’interprétation des rêves. [C'est Toi Le] Créateur des cieux et de la terre, Tu es mon Patron, ici-bas et dans l’au-delà. Fais-moi mourir en parfaite soumission et fait moi rejoindre les vertueux ». Tous les prophètes des enfants d’Israël étaient tous de religion musulmane, par contre les juifs ont tronqué cette vérité, ils ont falsifié la vérité et les écrits car ils savaient pertinemment que tous les messagers de leurs tribus étaient adeptes de l’islam, Allah dit dans la S2 au V140 : « Ou dites-vous qu’Abraham, Ismaël, Isaac et Jacob et les tribus étaient Juifs ou Chrétiens?  » – Dis : « Est-ce vous les plus savants, ou Allah?  » – Qui est plus injuste que celui qui cache un témoignage qu’il détient d’Allah? Et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites ».
[...]
« Les adeptes qui suivent Jésus sAs sont de surcroit muslim car Il n’est jamais venue avec une religion appelée « nassaranine ». Ceux qui croient à son message se nomment muslimun un point c’est tout ! »
[...]
« Par Allah ! Moïse n’a jamais été envoyé avec une religion autre que celle de l’islam, ses adeptes sont de surcroit muslims, il ne faut jamais croire que ses adeptes étaient juifs, la preuve se trouve dans la S10 Younouss au V84 : « Et Moïse dit : « Ô mon peuple, si vous croyez en Allah, placez votre confiance en Lui si vous (Lui) êtes soumis ». Allah précise bien dans ce verset qu’il s’agit d’islam, sinon IL aurait précisé qu’il était question de judaïsme ! »
[...]
« Toutes les preuves que nous exploitons dans le coran, indiquent toutes que la religion de tous les prophètes des enfants d’israël était l’islam, et tous les prophètes prêchaient pour que les gens entrent en islam pour leurs saluts ! »
prêche de Mohamed Senouci, imam de la Mosquée Assunnah du Pontet – le 15 mars 2013 (disponible aussi ici)

Dans la prédication de Mohamed Senouci, le Judaïsme et le Christianisme n’existent pas : Abraham, le père fondateur du monothéisme était Musulman, et les Chrétiens et les Juifs qui se revendiquent de ses adeptes font des « allégations fallacieuses ».
Tous les Prophètes, dont Moïse et Jésus, mentionnés dans la Bible sont en fait Musulmans, et ce sont les Juifs qui ont falsifié la vérité et les écrits, les Juifs ont caché le témoignage d’Allah. Ils sont donc considérés comme méprisables.

Pour Mohamed Senouci, les problèmes des Musulmans en Europe, qui les empêche de pleinement s’intégrer n’a finalement qu’un seul responsable : les Juifs falsificateurs des textes de l’Islam (ce qui est absurde du point de vue historique, l’Islam n’existait évidemment pas aux temps de la Bible), désignés comme un tout, sans distinction temporelle, ni modération dans les propos quant à les respecter aujourd’hui.

On peut imaginer le caractère néfaste de ces prédications sur la communauté Musulmane du Pontet, et en particulier sur les jeunes enfants, qui ne peut avoir que pour conséquence de l’isoler du reste de la société occidentale, décadente, immorale, en perdition, et qui souille le Message d’Allah perverti par les Juifs.

 

« L’islam est une religion qui protège les 5 faveurs qu’Allah a attribué à l’homme, c’est ce qui le différencie des autres créatures, ils sont la religion, la raison, les biens, l’âme et la réputation. Allah nous a interdit le vol pour préserver les biens d’autrui, et nous a interdit la fornication et la calomnie des femmes pieuses pour protéger nos réputations, Il nous a interdit l’alcool pour préserver nos esprits (raisons), avec la loi du talion (vengeance cadrée juridiquement) Il a permit a l’assassiné de retrouver l’honneur, à savoir que si nous préservions ces 4 choses, notre religion le sera aussi, notre société sera pure, stable et sécurisée. »

« dans le cas du vol, Allah vise d’abord les hommes comme dans la S5 EL Maïda au V38: « Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis », car l’homme de part sa force et sa brutalité est souvent à l’origine du vol avec effraction ou avec violence, c’est cette spécificité qui le projette en premier plan. »

« Louange à Allah de nous avoir rendu le hallal autorisé et le haram interdit, IL nous a ouvert les portes des bienfaits, et nous a refermé les portes des turpitudes, Allah nous fait savoir dans le V2 : « La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah – si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition » « 
prêche de Mohamed Senouci, imam de la Mosquée Assunnah du Pontet – le 10 mai 2013 (disponible aussi ici)

On voit que pour Mohamed Senouci, pour retrouver une « société pure, stable et sécurisée« , il faut faire appliquer la Loi Islamique de la Charia, incluant la Loi du Talion:  oeil pour oeil, dent pour dent, l’assassin doit être tué (« vengeance cadrée juridiquement »). Le voleur et la voleuse, doivent avoir leurs mains coupées, la fornicatrice et le fornicateur, doivent recevoir chacun cent coups de fouet.
Est-ce conforme aux lois démocratiques et occidentales de la République Française ?

 

Caroline Alamachère de Riposte Laïque a relevé les impacts de l’Islam sur la vie sociale de la communauté du Pontet, dans un compte-rendu du Conseil Municipal du Pontet, le Contrat Urbain de Cohésion Sociale d’Avignon (CUCS) 2012-2014. Quelques extraits du document original en gras italique ci-dessous, (également disponible sur ce lien):

« La place de la religion est de plus en plus forte :
– Des mères même occidentalisées et étant nées en France sont soumises aux pressions et portent désormais le voile.
– Attitudes agressives de la part de certains garçons quant à la tenue vestimentaire des filles en élémentaire (jupe courte et body).
– Influence de la Mosquée qui agit sur l’école (Fort taux d’absentéisme lors des fêtes de l’Aïd).
– La pratique religieuse au niveau alimentaire est en recrudescence. On peut constater une banalisation des enfants qui ne mangent pas de viande dans les cantines du Pontet car elle n’est pas halal. »
[...]

« Classes hétérogènes
– Classes composées pour la moitié d’enfants d’origine étrangère (principalement du Maghreb). Le nombre d’enfants au cycle 2 (CP/CE1) qui ne pratiquent pas la langue française est important car chez eux, ils ne parlent pas le français avec leurs parents et souvent regardent les chaînes arabes à la télévision. Globalement, ces mêmes enfants ne sont pas suivis d’un point de vue scolaire par leur famille et cumulent ainsi les difficultés. »

« Globalement, les enfants sont de moins en moins autonomes au niveau scolaire. Ils ne se sentent pas concernés par les consignes collectives. Ils obéissent de moins en moins et les enseignants ont de plus en plus de mal à établir une discipline et à les faire travailler.
– Les parents ont tendance à de moins en moins s’investir dans la vie scolaire de leur(s) enfant(s) (ex. : ils ne recouvrent plus les livres, se mobilisent moins pour les fêtes de l’école, les réunions…). Leur regard sur l’École a changé. La faute est attribuée bien souvent à l’enseignant et non pas à l’enfant lorsqu’il y a un problème.
– L’écart se creuse entre ce que l’enfant apprend à l’école (cadre, règles, vie collective…) et leur vie à l’extérieur. »

Le conseil Municipal dresse un bilan désastreux de l’intégration des communautés Musulmanes de la ville. Une désintégration sociale qui s’accentue au fil des années, une hausse du communautarisme religieux qui isole de plus en plus les familles du reste de la vie en société.

-                                                                                            424922MosqueduPontetAlainCortade antisémitisme
Alain Cortade, le maire UMP de la ville du Pontet, autorise la construction de Mosquées de l’Islam fondamentaliste, et se retrouve dépassé par le communautarisme religieux

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir