• Accueil
  • > Recherche : dar al islam pdf

19 mars, 2019

Le prédicateur Hassan Iquioussen diffuse sa haine de l’Occident, discrédite l’Église et le Pape sur le site de la future Mosquée de Teisseire d’Échirolles

Classé dans : Politique — islamineurope @ 0 h 13 min

La région de Grenoble est une des premières en France, avec la région parisienne et la banlieue de Marseille, à avoir subi l’influence de l’Islam radical en supportant l’installation de multitudes d’associations, d’instituts et de Mosquées.
À Grenoble, il y a cinq mosquées salafistes, plus de 40 jeunes ont rejoint Daech, quatre ont été tués là-bas.

La Mosquée Al-Kwathar de Grenoble, a été fermée pendant six mois pour prêches radicaux incitant à la haine et au meurtre.
« À travers plusieurs de ses prêches, l’imam légitime le djihad armé, provoque à la violence, à la haine et à la discrimination contre les fidèles des autres cultes et véhicule un message contraire aux valeurs républicaines en légitimant la charia et la discrimination envers les femmes. »

L’Association des Musulmans d’Échirolles (AME), est également un parfait exemple de l’influence doctrinale coranique sur la société grenobloise, en recevant le prédicateur Tariq Ramadan, proférant des prêches contre le monde occidental et Israël.

Une des dernières associations créées sur la ville, l’Association des Musulmans Unis (AMU), lève des fonds auprès de la communauté musulmane pour mettre en oeuvre le projet de construction d’un immense lieu de culte musulman, la Mosquée de Teisseire.

-                           Le prédicateur Hassan Iquioussen diffuse sa haine de l'Occident, discrédite l'Église et le Pape sur le site de la future Mosquée de Teisseire d'Échirolles dans Politique 1552856978-mosquee-echirolles-2-mosquee-teisseire

Plan de la future Grande Mosquée de Teisseire, qui sera bâtie à Échirolles à partir de septembre 2019 pour l’AMU

-                                 1552858572-mosquee-echirolles-2-mosquee-teisseire-musulmans AMU dans Politique

Fidèles en prière dans les locaux provisoires de l’Association des Musulmans Unis (AMU) d’Échirolles

-                            1552859208-mosquee-echirolles-2-permis-de-construire antisémitisme
Le permis de construire de la Mosquée de Teisseire a été délivré le 28 novembre 2018 par le maire de Grenoble Éric Piolle. les débuts des travaux sont prévus pour septembre 2019. Le coût de cette nouvelle mosquée devrait dépasser les deux millions d’euros.

En attendant l’édification du lieu de culte, est-ce un Islam tolérant et respectueux des valeurs européennes que l’on enseignera dans cet établissement, la tolérance, la paix dans une saine communion entre les peuples ?

On peut déjà être surpris de constater que l’imam de la mosquée du Bourget et de l’école coranique de Bobigny, Nader Abou Anas, soit invité à donner une conférence auprès des fidèles de la future Mosquée Teisseire d’Échirolles le 6 mai 2018.

-                       1552859765-mosquee-echirolles-2-nader-abou-anas charia

Nader Abou Anas est un doctrinaire des milieux fondamentalistes, il interdit par exemple aux Musulmans d’écouter de la musique, la « voix de Satan », et s’en tient à respecter une législation coranique stricte de la Sunnah du Prophète envers les femmes.

Pour Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget, professeur à l’école coranique de Bobigny et invité à la Mosquée d’Échirolles, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison.

Cette nouvelle association islamique est également ouvertement anti-chrétienne, sur le site Internet officiel du futur lieu de culte musulman de la Mosquée de Teisseire, les responsables diffusent une conférence du prédicateur misogyne, antieuropéen, antichrétien et antisémite Hassan Iquioussen. (hard-copy).
Quelques extraits de la conférence en ligne :

Image de prévisualisation YouTube
« Le Coran est clair, il n’y a pas dans l’Islam de guerre offensive à but religieux, ça n’existe pas, c’est un terme qui est étrange à l’Islam. Les guerres de religion, c’est notre culture occidentale et notre histoire. En interne, lorsqu’on a voulu imposer une doctrine dominante, l’Église, le Pape, on n’a pas eu pitié des Albigeois, des Cathares, on n’a pas eu de pitié envers les protestants, on n’a pas eu de pitié envers les Juifs. Et ensuite, on est parti massacrer du sarrasin, de l’Arabe, du Maure.
En Islam, la notion de guerre de religion n’existe pas, parce que la religion musulmane ne s’impose pas, parce que Dieu a créé les êtres humains libres. »
« Ça fait 1400 ans, il y a toujours eu des non-Musulmans en terre d’Islam. Si la guerre était religieuse, c’est-à-dire, tu te convertis, sinon, je te tue, il n’y aurait jamais eu de musulmans qui vivent parmi les Musulmans. Le fait qu’il y ait des minorités en terre d’Islam, c’est la preuve que la guerre n’est pas religieuse, elle a d’autres objectifs, mais pas religieuse. »
[18:30]

« Ceux qui vous combattent, qui veulent vous empêcher de rester Musulman et de pratiquer votre religion, ceux qui vous expulsent de vos demeures vous avez vu , Deux agressions, l’une spirituelle, intellectuelle, on veut te priver de ta religion, cela s’appelle l’Inquisition, la deuxième elle est matérielle, je te prends tes biens. Troisième agression, des gens qui font alliance avec vos ennemis extérieurs, alors à ce moment là, moi Dieu, je vous autorise à les combattre, parce qu’ils vous combattent. Cela s’appelle la légitime défense. »
[29:30]

« Dans le Monde musulman, quand l’Islam va s’étendre dans le Moyen-Orient, en Égypte, dans le Maghreb, les Musulmans ne vont pas détruire les Églises. La preuve, il y en a encore aujourd’hui des Églises, qui datent de l’époque. C’est vrai que certaines Églises vont se convertir à l’Islam et devenir des Mosquées, mais parce que les fidèles de cette Église se sont convertis à l’Islam. C’est du bon sens. « 
[37:30]
« Vous savez ce que dit Gustave Le Bon ? L’Histoire de l’humanité n’a pas connu de conquérants plus miséricordieux, tolérants, que les Arabes. »
[44:40]
Extraits de la conférence antichrétienne de Hassan Iquioussen donnée à la Mosquée d’Aulnay-sous-Bois, mise en ligne par les responsables de la Mosquée d’Échirolles : « l’Islam et les non musulmans que disent les textes ? »

Hassan Iquioussen, ayant créé la polémique il y a quelques années en tenant des propos antisémites devant des fidèles Musulmans, mène depuis deux décennies dans les plus grandes Mosquées de France sa propagande habituelle, en donnant une vision idyllique unilatérale de l’islam, religion de paix, d’amour et de tolérance, contre l’Église Catholique et le Pape, l’Inquisition, qui seraient source d’oppression, d’intolérance et de violence, car faisant « massacrer du sarrasin, de l’Arabe, du Maure ».

Dans d’autres conférences, comme celle données à la Mosquée de Raismes, Hassan Iquioussen entame une réflexion sur la religion. Le Christianisme est considéré par le prédicateur comme une religion de mort et de mélancolie, cause de suicide, l’opposant à l’Islam, source de vie. Les cathédrales, comme celle de Notre Dame de Paris, auraient été construites par des architectes Musulmans.
Un non sens historique.

Thèses complotistes de Hassan Iquioussen : les attentats islamistes perpétrés par Mohamed Merah, ceux du 11 septembre, de Madrid, de Londres,… sont des complots orchestrés par l’Occident et les sionistes, les « islamophobes », contre la communauté musulmane.

Le but de cette propagande étant de souder la communauté musulmane, qu’elle ne s’éloigne pas de ses fondamentaux, pour lutter contre un ennemi commun : la civilisation chrétienne européenne.

Contrairement à ce que dit Hassan Iquioussen, si on se réfère aux sources historiques de la première période des conquêtes islamiques, on constate en réalité qu’elles ont été dramatiques pour les Chrétiens et les Juifs.
Hassan Iquioussen sait-il que l’annihilation de l’empire byzantin par les Musulmans a entraîné le massacre de milliers de Chrétiens, de leur réduction en esclavage, la destruction de milliers d’Églises, leur transformation en Mosquées ? Aujourd’hui, 99% de la population turque (ex-Byzance) est musulmane, où est donc la diversité religieuse du territoire de l’Asie Mineure, historiquement chrétien ?

-                               1552863098-mosquee-echirolles-2-sophronius-jerusalem Coran

Voici par exemple comment Sophronius, le patriarche chrétien de Jérusalem, décrit la conquête islamique de la ville dont il avait la charge en 636 :
« Pourquoi les raids des barbares sont incessants ? Pourquoi les troupes de sarrasins nous attaquent-elles ? Pourquoi tant de destructions et de pillages ? Pourquoi tant de versement de sang humain ? Pourquoi les oiseaux du ciel dévorent-ils les corps humains ? Pourquoi les Églises sont-elles détruites ? Pourquoi la Croix est-elle moquée ? Pourquoi le Christ, dispensateur de toutes bonnes choses et de notre joie, est-il blasphémé par les bouches païennes, ce qui justifie sa plainte envers nous : « À cause de vous, mon nom sera blasphémé parmi les païens », et c’est la pire des choses qui puisse nous arriver ?
C’est pourquoi, les sarrasins vengeurs et détestant Dieu, l’abomination de la désolation clairement annoncée par les Prophètes, ont conquis des places qui ne leur sont pas autorisées, pillé les cités, dévasté les champs, brûlé les villages, mis le feu aux Églises saintes, renversé les monastères sacrés, opposent les armées Byzantines entre elles, et les combattent, remportant victoire sur victoire. »
[...]
Ces combattants contre Dieu se vantent de prévaloir sur tous, imitant assidûment et irrémédiablement leur chef, qui est le diable, simulant sa vanité par laquelle il a été expulsé du paradis et assigné aux ténèbres. »
« Seeing Islam as others saw it – a survey and evaluation of christian, jewish and zoroastrian writings on early Islam » – Robert G. Hoyland – p72-73

-                          1552856964-mosquee-echirolles-2-seeing-islam-as-others-saw-it Échirolles

Dans son livre « Seeing Islam as others saw it – a survey and evaluation of christian, jewish and zoroastrian writings on early Islam » l’historien Robert G. Hoyland a étudié personnellement plus d’une centaine de sources chrétiennes, juives, arabes, zoroastriennes, perses, grecques, coptes, arméniennes et chinoises de textes historiques couvrant la période de la conquête islamique entre 620 et 780 après Jésus-Christ.
Le livre contient la première référence historique non islamique au Prophète Mohamed, contenue dans le manuscrit du jacobite Thomas le Presbyte :
« Le vendredi 7 février 634, à la neuvième heure, il y eut la bataille entre les Romains et les Arabes de Mohamed, à 19 km à l’est de Gaza. Les Romains ont fui, laissant le patricien Bryrdn, que les Arabes ont tué. Quelques 4 000 pauvres villageois de Palestine furent tués, parmi lesquels, des Chrétiens, des Juifs et des Samaritains. Les Arabes ont ravagé toute la région. »
« Seeing Islam as others saw it – a survey and evaluation of christian, jewish and zoroastrian writings on early Islam » – Robert G. Hoyland – p120

Toutes les sources et références du livre sont bien loin de montrer un Islam pacifique et bienveillant tel quel le décrit Hassan Iquioussen auprès de la communauté musulmane.

 

-                              1552859932-mosquee-echirolles-2-hassan-iquioussen Éric Piolle

Non content de diffuser ses prédications en ligne, les responsable de l’AMU ont invité Hassan Iquioussen à Échirolles le 17 février 2019 pour faire la promotion de la future Grande Mosquée de Teisseire.

-                           1552856978-mosquee-echirolles-2-eric-piolle France

Le maire islamo-gauchiste du parti écologiste Éric Piolle (au centre) reçu par les islamistes de l’AMU le 5 juin 2018 pour décider de la construction de la future Grande Mosquée de Teisseire, contribue à l’implantation de l’Islam radical, misogyne, antichrétien et antisémite et collabore ainsi à la destruction du vivre-ensemble et de la cohésion sociétale sur le long terme à Échirolles.

3 mars, 2018

Comment le maire Jean-Luc Rigaut participe activement à l’installation de l’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste sur la commune d’Annecy

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 15 h 42 min

Annecy, ville des Alpes dans le sud-est de la France, est un cas typique de processus d’islamisation engagé dans les villes de province subissant une immigration massive en provenance d’Afrique.

Une partie de la communauté musulmane de la ville d’Annecy sous le mandat du maire Jean-Luc Rigaut, est gangrenée depuis plusieurs années par les prédicateurs de l’Islam radical de l’association Salem, une organisation politique proche de la mouvance de la confrérie des Frères Musulmans.
Des prédicateurs tels Hassan Iquioussen, ou encore Abdallah Dliouah, l’imam de la Grande Mosquée de Valence, sont invités à donner des conférences dans le lieu de culte de l’association Salem, autorisé par la municipalité.

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il rejette la mixité hommes/femmes, et veut construire des piscines non-mixtes pour les Musulmans.

-                          Comment le maire Jean-Luc Rigaut participe activement à l'installation de l'Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste sur la commune d'Annecy dans Politique 1520066341-mosquee-annecy-hassan-iquioussen

Le prédicateur misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste Hassan Iquioussen invité à donner une conférence à la Mosquée de l’association Salem à Annecy le 10 juin 2016 (hard-copy)

Hassan Iquioussen est également un adepte des théories du complot, qu’il diffuse largement auprès des Fidèles Musulmans. Le 11 septembre 2001, les attentats de Londres, de Madrid, les attaques du terroriste Mohamed Merah, sont d’après lui organisés par l’Occident dans le seul but de nuire aux Musulmans.
D’après Iquioussen, François Hollande serait un exécutant des dirigeants israéliens, ayant reçu l’ordre d’assassiner les Palestiniens.
Négationniste, Hassan Iquioussen nie l’existence du génocide arménien. Il incite les Musulmans à se manifester et user de pressions politiques sur les élus pour abolir la loi interdisant le port du voile islamique à l’école.

Autre invité régulier de prestige de la Mosquée de l’association Salem d’Annecy, l’imam de la Mosquée de Valence, Abdallah Dliouah.

-                                  1520066341-mosquee-annecy-abdallah-dliouah Abdallah Dliouah dans religion

-                                  1520066341-mosquee-annecy-abdallah-dliouah-2 Anass Haddadi

-                                             1520068840-mosquee-annecy-abdallah-dliouah-salem-2 Annecy

L’imam antioccidental de la Mosquée de Valence Abdallah Dliouah (à droite), invité par l’imam Anass Haddadi (à gauche), à la Mosquée de l’association Salem de Meythet à Annecy, le 23 janvier 2016   (hard-copy)

-                                      1520068877-mosquee-annecy-mohammed-amin-al-husseini antisémitisme

L’imam antioccidentale et antisioniste Abdallah Dliouah de la Grande Mosquée de Valence, proche des Frères Musulmans, fait l’apologie sur sa page Facebook d’un haut dignitaire Musulman nazi de la Solution Finale, l’extermination des Juifs : « je suis Mohammed Amin Al-Husseini »

-                                    1520068877-mosquee-valence-viande-hallal-2 antisionisme

La laïcité vue par Abdallah Dliouah : les Musulmans vivant en France ne sont pas libres, ils sont oppressés par une société qui les dénigre et les méprise, car leurs enfants n’ont pas de viande hallal à la cantine. Stratégie politique assez classique des islamistes afin de souder la communauté musulmane contre une société intolérante et injuste.

Pour se faire une idée de l’idéologie islamique diffusée par Abdallah Dliouah devant ses Fidèles, ci-dessous un extrait d’une de ses conférences donnée pour l’association « Havre de Savoir », l’organisme politique de la confrérie des Frères musulmans sur la ville du Havre (conférence complète sur Youtube, à 01:09:52) :

« Les Musulmans ont toujours accepté les Juifs et les Chrétiens dans l’Histoire. Moi je le dis toujours aux Chrétiens et aux Juifs, il y en a qui disent : « Ah la religion musulmane ! Une religion belliqueuse, une religion qui s’est imposée par l’épée et par la force ! »
Je leur dis : « Vous êtes injuste, vraiment ». Les Chrétiens aujourd’hui disent « ah, la situation des Chrétiens en Orient, regardez comment les Chrétiens souffrent en Palestine à cause des Musulmans, en Irak, en Syrie, les Chrétiens de l’Orient. » Vous allez entendre ça tout le temps aujourd’hui. Et qui est responsable ? Ce sont les Musulmans. Je leur dis : « Si vous êtes un peu juste, uniquement, regardez l’Histoire.
L’Égypte est musulmane depuis quatorze siècles. Il y a des Coptes en Égypte depuis quatorze siècles. Ils sont aujourd’hui treize millions de Coptes. Est-ce qu vous croyez que si les Musulmans qui avaient la force, la domination, le pouvoir, si les Musulmans voulaient obliger les Coptes à devenir Musulmans, est-ce qu’ils n’auraient pas pu le faire ? Bien sûr qu’ils auraient pu le faire ! »
Je leur dis : « Regardez l’Espagne, juste à côté, ce pays a été gouverné par les Musulmans, plus de la moitié de la population était musulmane, ils vivaient avec les Chrétiens et les Juifs. Les Musulmans ont été destitués du pouvoir. Qu’est-ce qui s’est passé ? Toute la population musulmane, qu’est-ce qu’elle a subi ? Une partie de la population musulmane est partie au Maroc, en Algérie, tout ça, on connaît. Mais les autres, qui sont restés ? Des millions de personnes qui sont restées, que sont-elles devenues ? Des Chrétiens par la force, par la force.
Est-ce qu’il reste un seul Musulman, d’origine, Musulman depuis quelques siècles ? jamais. Les Espagnols, ce n’est que maintenant qu’ils découvrent la religion musulmane du fait de l’immigration. Je leur dis : « Regardez c’est l’Histoire qui parle ! Les Chrétiens sont Chrétiens en Égypte, en Syrie, les Juifs sont Juifs depuis des siècles et des siècles. Jamais les Musulmans ne les ont obligés à devenir Musulmans. Regardez l’Inquisition, en Espagne, regardez ce qui s’est passé quand les Chrétiens ont pris Jérusalem, les Croisades, regardez la différence ! »

[01:09:52]

Discours assez classique d’Abdallah Dliouah qui vante les bienfaits de la colonisation islamique en Europe et en Afrique du Nord, tout en dénigrant les Chrétiens qui n’auraient cesser de persécuter les Musulmans. Une terrible injustice.
D’après le prédicateur, les Musulmans seraient arrivés en Égypte et en Espagne en toute bienveillance, prêchant la tolérance et le vivre-ensemble.
La réalité est toute autre.
Les Coptes d’Égypte ont été attaqués par les envahisseurs Musulmans au nom du Jihad dès le début du VIIIème siècle, et soumis aux conversions forcées à l’Islam, des milliers d’Églises Coptes ont été transformées en Mosquées, à tel point… que les Coptes sont devenus aujourd’hui minoritaires dans leur propre pays !

En Espagne, les conquêtes islamiques se sont accompagnées de violences, pillages, destructions de villages et villes, réduction de population en esclavage, et ségrégation des communautés locales chrétiennes et juives vaincues soumises au statut juridique de dhimmi, des citoyens de seconde zone, aux droits inférieurs à ceux des Musulmans.
Si l’Islam est si pacifique et tolérant envers les minorités religieuses comme veut nous le faire croire Abdallah Dliouah, alors pourquoi la Grande Mosquée de Cordoue a-t-elle été construite en détruisant la Basilique et le monastère de Saint-Vincent, et pourquoi toutes les autres Églises de la cité furent-elles détruites ? Où est la tolérance en Islam, censée préserver les lieux de culte chrétiens ?

-                                                                         1520082789-mosquee-annecy-le-mythe-du-paradis-andalous charia

Dans son ouvrage « Le mythe du paradis andalou » (livre en anglais), l’universitaire espagnol Darío Fernández-Morera, documents historiques à l’appui, démonte le mythe de l’existence d’une Espagne tolérante, fraternelle dans laquelle Musulmans, Chrétiens et Juifs auraient vécu pacifiquement pendant des siècles sous la bienveillance des lois islamiques.

Extrait de l’ouvrage de Darío Fernández-Morera afin de donner un aperçu de la « tolérance islamique » :
« Dans la jurisprudence malékite, une esclave sexuelle achetée sur une place de marché, ou capturée dans un raid guerrier, ayant des rapports sexuels avec son maître, devient son esclave sexuelle, une « jariya » (ou djariya, une concubine).
Sous la dynastie Omeyyades, Al-Andalous est devenu un centre de commerce et d’échanges d’esclaves : jeunes femmes esclaves sexuelles, même quelquefois âgée de 11 ans, enfants mâles castrés pour devenir des eunuques dans les harems, enfants mâles capturés et entrainés dans des campements pour devenir des esclaves guerriers, enfants utilisés comme jouets sexuels par les puissants (comme le calife Abd-Al-Rahman III qui était « amoureux » d’un enfant Chrétien capturé nommé Pelayo : refusant les avances sexuelles du Calife, Pelayo a alors été torturé, martyrisé et tué), hommes utilisés comme serviteurs ou travailleurs pour tout usage concevable, les êtres humains de tout âge et race étaient achetés et vendus.

Le prix d’un esclave dépendait de son âge, de son sexe, de sa race, et de ses capacités. Les esclaves blanches, en particulier les blondes, souvent capturées dans des raids menés sur les terres chrétiennes, étaient les plus recherchées. En 912, pendant le règne de l’âge d’or du Califat Omeyyades de Cordoue, le prix d’un esclave mâle noir était de 200 dirhams (pièces) d’argent. Une fille noire de Nubie étaient vendue pour 300 dinars d’or. Une femme blanche sans éducation coûtait 1 000 dinars d’or. Une femme blanche capable de chanter, valait 14 000 dinars.
La cour du Calife Abd-Al-Rahman III comptait 3 750 esclaves, un harem de 6 300 femmes, et son armée incluait 13 750 esclaves guerriers. »
Darío Fernández-Morera, « Le mythe du paradis andalou » p158-159

L’Empire chrétien byzantin a été totalement démantelé par les ottomans lors des conquêtes islamiques, faisant des centaines de milliers de morts, et les milliers d’Églises ont toutes été transformées en Mosquées (à quelques exceptions près), dont la célèbre Basilique Sainte-Sophie de Constantinople (Istanbul), transformée en Mosquée après sa prise au XVème siècle, puis devenue musée depuis 1934 sous Attatürk.
Il s’agit là de l’anéantissant d’un patrimoine chrétien d’une valeur inestimable, la population turque vivant aujourd’hui sur les vestiges de l’Empire byzantin, devenue à 99% musulmane. Tout cela est évidemment passé sous silence par Abdallah Dliouah.

Abdallah Dliouah vante la tolérance légendaire des Musulmans envers la communauté juive, mais occulte intentionnellement le fait que tous les Juifs ont été expulsés des pays musulmans, Algérie, Libye, Égypte, Irak, Syrie, Yémen, seule subsiste en Tunisie sur l’île de Djerba, une communauté juive d’environ 1300 personnes (soit 0,01% de la population tunisienne !), et une petite minorité au Maroc (3 500 personnes) servant de faire-valoir à la tolérance religieuse de ce pays devant la communauté internationale.
Les pays musulmans ont en fait réalisé le projet politique de Hitler, rendre leur pays Judenrein (épuré des Juifs). On est donc là bien loin de ce qu’essaie de faire croire Abdallah Dliouah dans sa propagande politique mensongère.

L’association islamiste Salem est proche de « Nouvel Avenir », l’autre principale association musulmane de la ville d’Annecy, elles s’organisent ensemble et s’entraident depuis quelques années pour financer le projet de construction d’un nouveau lieu de culte déjà bien avancé, la Grande Mosquée cathédrale Emir Abdel-Kader, sous la bienveillance du maire de la ville Jean-Luc Rigaut.
Article sur le site de la Mosquée de Salem (hard-copy).

-                                      1520066368-mosquee-annecy-salem-nouvel-avenir christianophobie

-                                              1520066356-mosquee-annecy-salem-nouvel-avenir-2 Coran

Chaque année, les associations islamique Salem et « Nouvel Avenir » s’associent pour récolter des fonds afin de construire la Nouvelle Grande Mosquée Abd-el-Kader. (hard-copy)


La symbolique est forte, marquant le renoncement de l’identité et de la culture chrétienne et de ses valeurs millénaires remplacées par le dogme islamique : c’est le diocèse catholique d’Annecy qui a offert gracieusement en 2005 le terrain pour que les Musulmans de l’association « Nouvel Avenir » puissent construire leur nouvelle immense Mosquée cathédrale !

-                                       1520066341-mosquee-annecy-mosquee Frères Musulmans

Les travaux de la future Grande Mosquée Abd-el-Kader d’Annecy bientôt finalisés avec le parrainage du maire Jean-Luc Rigaut. Hassan Iquioussen et Abdallah Dliouah viendront-ils aussi endoctriner les Musulmans de l’association « Nouvel Avenir » ?

Le soutien du maire Jean-Luc Rigaut est, à ce titre, chaleureusement salué. L’homme « courageux », en fonction depuis 2007, a systématiquement accordé tous les permis de construire.
Chaque vendredi, celui-ci est en effet fréquenté par environ mille hommes et femmes. La mosquée Emir Abdel-Kader d’Annecy organise des visites guidées, comme le dimanche 3 décembre 2017.

-                          1520066341-mosquee-annecy-musulmans Hassan Iquioussen

Musulmans en prière dans les locaux provisoires avant d’intégrer la future Grande Mosquée Émir Abd-el-Kader de Annecy

Il est inquiétant de constater que non seulement les responsables de la municipalité de la ville d’Annecy n’ont pris aucune mesure contre la venue de prédicateurs fondamentalistes de l’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste de l’association Salem, tels que Hassan Iquioussen  et Abdallah Dliouah sur la ville d’Annecy, mais en plus, le maire Jean-Luc Rigaut s’associe à cette implantation !

Une centaine de riverains s’étaient mobilisés depuis plusieurs années pour contrer l’arrivée de l’édifice islamique.
Aussi incroyable que cela puisse paraître, le Tribunal de Grande Instance d’Annecy a condamné le lundi 19 septembre 2016, l’association des riverains qui voulaient suspendre en référé les travaux de construction de la nouvelle Mosquée, à payer une amende de 12 000 euros !

Si la municipalité est incapable de contrôler la venue de prédicateurs fondamentalistes, quelle garantie que des imams tels Hassan Iquioussen, Abdallah Dliouah, ou d’autres prédicateurs de la confrérie des Frères Musulmans ne viennent prêcher dans la nouvelle Grande Mosquée de l’Emir Abdel-Kader, dont les responsables sont proches de l’association Salem ? Au nom du principe de précaution ne faudrait-il pas rediscuter la construction de ce lieu de culte ?

-                                   1520068840-mosquee-annecy-jean-luc-rigaut imam

« Dans l’équilibre des cultes à Annecy, qui malgré tout fonctionne plutôt bien, les rencontres intercultuelles se sont multipliées avec les différentes communautés musulmanes, turques, Nouvel Avenir et Salem, la troisième communauté qui est installée sur le territoire de Meythet actuellement, qui se retrouvent ensemble pour les grandes occasions, avec la communauté catholique, la communauté juive, la communauté protestante. »
Allocution du maire Jean-Luc Rigaut pendant le conseil municipal d’Annecy du 11 mai 2015

« Il y a une prise en compte aujourd’hui de la nécessité surtout d’avoir un lieu de culte digne pour la religion musulmane dans une ville comme Annecy, une agglomération comme la nôtre, qui dans le respect de la laïcité et de ce que je représente comme maire, comme équilibre des cultes, une nécessité. »

Jean-Luc Rigaut, le maire d’Annecy, est responsable de la mise en place de l’Islam radical avec l’association Salem, et collabore à la construction d’une nouvelle grande Mosquée. Hassan Iquioussen, Abdallah Dliouah viendront-ils précher leurs sermons dans la future Mosquée Emir Abdel-Kader, contre les valeur occidentales et en faveur de l’avènement d’une société islamique sous la charia ?

10 juin, 2017

La Grande Mosquée de Lyon sous la direction de l’islamiste Kamel Kabtane et avec la collaboration de Gérard Collomb, endoctrine les Musulmans à la haine des femmes, des Chrétiens et des Juifs

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 38 min

Arrivée en masse dans la région lyonnaise à partir des années 1970, la communauté musulmane de Lyon a fait émerger en quelque décennies l’installation définitive des coutumes et des moeurs islamiques dans la capitale des Gaules, par l’intermédiaire de la loi du regroupement familial.
Pour satisfaire les exigences de la communauté afin qu’elle se sente « comme au bled », les élus politiques ont tout mis en oeuvre pour obtenir le permis de construire d’une Grande Mosquée. Après maints périples, le sésame est accordé par Michel Noir, ex-maire de Lyon, le 29 août 1989.
Les travaux peuvent alors démarrer et le 30 septembre 1994, environ 600 personnes ont participé à l’inauguration de la Mosquée en présence de Michel Noir, maire de Lyon, Charles Pasqua (à l’époque, ministre de l’Intérieur et des cultes), et d’ambassadeurs de pays musulmans, dont l’Arabie Saoudite.

-                                        La Grande Mosquée de Lyon sous la direction de l'islamiste Kamel Kabtane et avec la collaboration de Gérard Collomb, endoctrine les Musulmans à la haine des femmes, des Chrétiens et des Juifs dans Politique 1535908793-mosquee-lyon
-                                            La Grande Mosquée de Lyon et son minaret de 25 mètres

-                                      1535908793-mosquee-lyon-fideles Abdallah Dliouah dans religion
-                                  Musulmans à la Grande Mosquée de Lyon un jour de prière

Le lieu de culte a depuis prospéré et permis l’enracinement de l’Islam radical sunnite fondamentaliste, la Mosquée de Lyon est d’ailleurs considérée comme un des foyers de la propagation du terrorisme islamique en France d’après un document de 17 pages publié par le Département d’État américain au mois d’août 2004, intitulé : « Matrix of Threat Indicators for Enemy Combattants ».

Le 21 avril 2004, Abdelkader Bouziane, imam de la Mosquée de La Duchère (un quartier de Lyon), et invité régulièrement à la Grande Mosquée de Lyon pour y donner des conférences, est expulsé en « urgence absolue » vers l’Algérie pour « atteinte à l’ordre public, du fait de son activité doctrinale salafiste ».

-                                1535907968-mosquee-lyon-abdallah-dliouah Abdelkader Bouziane

-                                     1535908948-mosquee-valence-abdallah-dliouah Adolf Hitler                 
Le 11 juin 2017, les responsables de la Mosquée de Lyon reçoivent l’imam de la Mosquée de Valence, Abdallah Dliouah (photo), un soutien de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans et de l’AKP, le parti conservateur turc, proche de la mouvance d’extrême-droite néo-nazie des Frères Musulmans.

-                                                 1535909061-mosquee-vallence-mohammed-amin-al-husseini Allah

-                                    1535910722-mosquee-lyon-hitler-al-husseini antisémitisme

Abdallah Dliouah est un activiste qui mène sur sa page Facebook une véritable campagne politique antioccidentale et antisioniste. Il était fier de publier il y a quelques mois la photo du grand mufti de Jérusalem, Amin Al-Husseini, la plus haute autorité musulmane durant la seconde guerre mondiale ayant collaboré avec Adolf Hitler à Berlin à partir de 1942 à la mise en place de la Solution Finale : l’extermination programmée des Juifs.

Il est inquiétant de constater que ce militant politique radical ait pignon sur rue auprès des responsables de la Grande Mosquée de Lyon et soit invité pour y donner des conférences.

L’endoctrinement des Fidèles de la mosquée de Lyon se fait également par les « Saintes Écritures ».
Pour se comporter en bon Musulman, il est nécessaire de suivre rigoureusement les lois et les commandements décrits dans le Coran et la Sunna, en particulier dans les hadiths sahih (authentiques), c’est-à-dire les faits et gestes du beau modèle de l’Islam, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains.

Les hadiths les plus sacrés, authentiques, les plus diffusés et respectés par la communauté musulmane sunnite sont ceux rapportés par les imams Boukhari et Muslim datant du IXème siècle, dont une compilation importante est disponible sous forme d’un livre « les jardins des vertueux » (Ryad as-salihin) que l’on peut se procurer dans n’importe quelle librairie islamique, Mosquée sunnite, FNAC ou sur Amazon. La totalité de l’ouvrage est également disponible gratuitement en ligne à partir du site de la Mosquée de Lyon (hard-copy).

-                                        1535907970-mosquee-lyon-jardins-des-vertueux antisionisme

Le site internet officiel de la Grande Mosquée de Lyon publie quelques hadiths extraits du livre « les jardins des vertueux » (hard-copy) afin d’éduquer et soumettre tout Musulman sur le plan social, économique, juridique et législatif à la religion de « Paix et Tolérance ». Quelques extraits :

1535907970-mosquee-lyon-ii-misogynie-2 arabie saoudite

                                                                        1535907970-mosquee-lyon-ii-misogynie Bernard Cazeneuve

« Du droit de l’époux sur sa femme

Les hommes ont autorité sur les femmes en vertu de la préférence que Dieu a accordé à certains sur d’autres et en vertu des dépenses qu’ils font (pour assurer leur subsistance). Les femmes pieuses sont réservées, elles préservent dans le secret ce que Dieu tient à voir préserver
(litt. : ce que Dieu préserve). (Coran. 4/34)

279- Abû Hurayra rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam : « Quand un homme demande à sa femme de partager sa couche, qu’elle refuse et qu’il passe la nuit irrité contre elle, les anges la maudissent jusqu’au matin. »
(Bukhârî/Muslim)

282- Abû ‘Alî Talq b. ‘Alî rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam : « Lorsqu’un homme sollicite sa femme pour satisfaire ses désirs, qu’elle réponde (sur le champ) à cette sollicitation, même si elle est occupée à faire son pain. » (al-Tirmidhî) (hasan)

283- Abû Hurayra rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Si j’avais ordonné à une personne de se prosterner devant une autre, j’aurai ordonné à la femme de se prosterner devant son époux. » (al-Tirmidhî) (hasan sahîh)

284- Umm Salama rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « La femme qui meurt alors que son mari est satisfait d’elle entrera au Paradis. » (al-Tirmidhî) (hasan)

285- Mu’âdh b. Jabal rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Toute femme qui cause du tort à son époux en ce bas-monde, se verra adresser par la Hûri de cet homme les reproches suivants : « Ne lui cause pas de tort, Dieu te maudisse ! Il n’est auprès de toi qu’un
invité qui est sur le point de te quitter pour nous rejoindre. » (al-Tirmidhî) (hasan)

286- Usâma b. Zayd, rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Je n’ai pas laissé derrière moi de source de sédition plus pernicieuse pour les hommes, que les femmes. » (Bukhârî/Muslim) »

La femme musulmane doit être aux ordres de son mari, lui obéir et satisfaire ses moindres désirs, sinon, elle sera maudite en Enfer. Elle est également « source de sédition pernicieuse ». (hard-copy 1) (hard-copy 2).

1535907970-mosquee-lyon-ii-misogynie-3 charia

« De l’interdiction faite à la femme de voyager seule

986- Abû Hurayra Radhi Allah ‘Anhou rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam :
« Il n’est pas permis à une femme qui croit en Dieu et au Jour dernier d’effectuer un voyage, d’une journée et une nuit, sans être accompagnée d’un proche parent. » [Toute personne qu'elle ne peut épouser légalement : son père, son fils, son frère, son neveu, son gendre] (Bukhârî / Muslim)

987- Ibn ‘Abbâs Radhi Allah ‘Anhou a entendu ces paroles du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Qu’aucun homme ne s’isole avec une femme qui n’est pas accompagnée d’un proche parent et qu’aucune femme n’entreprenne un voyage sans être accompagnée d’un proche parent. »

La femme musulmane n’est pas libre de se déplacer sans la permission de son mari ou d’un membre de sa famille. Il lui est par exemple interdit de voyager seule. (hard-copy)


Un passage concerne le salut des mécréants
(et oui, un Musulman ne salue pas les non-croyants comme ses coreligionnaires !) (hard-copy)

1535912087-mosquee-lyon-ii-saluerles-mecreants Charles Pasqua

« De l’interdiction faite au musulman de saluer les mécréants en premier suivi de la manière de leur rendre le salut

863- Abû Hurayra Radhi Allah ‘Anhou rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam : « Ne saluez pas les juifs ni les chrétiens en premier. Et lorsque vous rencontrez l’un d’eux dans un chemin, acculez-le vers le passage le plus étroit. » (Muslim) »

Les Chrétiens et les Juifs ne doivent pas être traités comme les Musulmans, il ne faut pas les saluer en premier ! Est-ce là une leçon de respect, de tolérance et d’humilité ?

Le mythe du Juif tueur de Prophètes et maudit par Dieu est récurrent dans la théologie islamique, et repris sur le site de la Mosquée de Lyon :
-

1535907969-mosquee-lyon-ii-antisemitisme christianophobie

« Il a aussi fait cette invocation : « Dieu maudisse les juifs qui ont transformé en mosquées (synagogues) les tombeaux de leurs Prophètes. Il a maudit les hommes efféminés et les femmes viriles » (hard-copy).

A noter qu’une partie de l’ouvrage « Les jardins des vertueux » est consacrée au jihad islamique, le combat armé contre les mécréants. Il est utilisé comme manuel de stratégie militaire par les combattants de l’État Islamique du Moyen-Orient et en Europe.

-                                                  1535910445-mosquee-lyon-dar-al-islam-daech Coran

Couverture du n°2 du périodique « Dar-al-Islam », diffusé par l’État Islamique, dont les hadiths de Boukhari et Muslim tirés des « Jardins des vertueux », constituent une arme idéologique pour justifier la guerre contre la civilisation occidentale considérée comme perverse.

Les hadiths tirés des « jardins des vertueux » de Boukhari et Muslim sont repris dans les périodiques de propagande telles Dar-al-Islam, Rumiyah et Dabiq diffusés par les factions islamiques (Al Qaïda, Daech, …) pour justifier leur guerre contre l’Occident.

Est-ce le rôle d’un des plus grands édifices religieux islamique de France de diffuser de tels messages intolérants, traitant la femme comme un sous-être humain, les Chrétiens et les Juifs comme des citoyens de seconde espèce sur le territoire français ? Pourquoi ce mépris ? Pourquoi les responsables de la Mosquée de Lyon continuent-ils d’endoctriner les Musulmans avec de tels écrits dogmatiques irrespectueux (en ligne depuis près de dix ans) ? Favorisent-il le vivre-ensemble entre les communautés ?

Kamel Kabtane ne s’est pas arrêté en si bon chemin : un nouvel Institut islamique, l’Institut Français de Civilisation Musulmane (IFCM) a été inauguré en grande pompe le 24 novembre 2016 en présence du sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb, actuel ministre de l’Intérieur, et de son prédécesseur Bernard Cazeneuve.
Une polémique est née quant au mode de financement de ce nouveau lieu d’endoctrinement. Pour compléter un coût initialement prévu à 8,8 millions d’euros, les fondateurs de l’IFCM envisageaient une aide de l’Algérie et de l’Arabie saoudite. Protestation de Laurent Wauquiez, qui dénonce une ingérence de puissances étrangères dans la gestion d’un lieu de culte en France.
Kamel Kabtane s’en offusque : « On ne va pas construire ici une école coranique ou une madrasa, c’est tout le contraire, les Saoudiens ne sont jamais venus nous imposer quoi que ce soit, la mosquée de Lyon est un modèle d’indépendance, un laboratoire français, ce projet culturel intéresse tous les citoyens d’une métropole européenne. »
Que les saoudiens financent une partie du projet de l’IFCM, les propagateurs de l’islam wahhabite, le dogme islamique le plus intolérant qui soit envers les femmes, les Chrétiens et les Juifs, ne semble pas poser de problème à Kamel Kabtane, au contraire.

-                               1535919321-mosquee-lyon-gerard-collomb2 dabiq

Le 24 novembre 2016, le préfet du Rhône Michel Delpuech, le recteur de la Grande Mosquée de Lyon Kamel Kabtane (à gauche), le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve (au centre) et le maire de Lyon Gérard Collomb (à droite) ont posé la première pierre du nouvel Institut Français de Civilisation Musulmane (IFCM). Les élites politiques socialistes collaborent activement à l’islamisation de la ville de Lyon, et donc à long terme, à l’enracinement idéologique de la charia coranique.

-                                       1535907969-mosquee-lyon-gerard-collomb-cazeneuve-2 Daech

L’islamiste radical Kamel Kabtane (au centre), chaleureusement applaudi par Bernard Cazeneuve (à gauche) et Gérard Collomb (à droite) lors de l’inauguration de l’Institut Français de Civilisation Musulmane le 24 novembre 2016.

-                                       1535907970-mosquee-lyon-ii-kamel-kabtane dar-al-islam

L’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite connaît un essor exceptionnel sous la direction de Kamel Kabtane (photo) dans la région lyonnaise, avec l’appui des élus socialistes. A noter que Kamel Kabtane fait également partie du conseil d’administration de la Fondation de l’Islam de France, nouvelle institution dont le but est de valoriser et contribuer à mieux faire connaître la religion et la civilisation musulmanes sur le territoire français.

16 juin, 2016

Le prédicateur Noureddine Aoussat propage sa doctrine antisioniste et anti-occidentale dans les Mosquées de France : « Le mal est fait au nom d’une idéologie colonialiste, raciste et athéiste qu’on appelle le sionisme »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 03 min

Pour islamiser la France, c’est-à-dire organiser à grande échelle la soumission des populations aux préceptes de la charia islamique, des prédicateurs charismatiques arpentent depuis environ trois décennies l’hexagone, on peut citer Tariq Ramadan, Rachid Houdeyfa, Abdallah Ben Mansour, Nader Abou Anas, et des centaines d’autres dont les conférences ont déjà été largement analysées sur « Islam mine l’Europe ».

Il ne s’agit pas pour ces précheurs de décréter le jihad islamique, combat armé contre les Infidèles car la Oumma (communauté des Croyants) est encore minoritaire sur le sol français, mais de gagner la bataille idéologique par la massification du nombre sur le long terme grâce au jeu d’un triple cocktail détonnant : immigration massive, naissances, conversions à l’Islam.
Dans les Mosquées et les sites internet administrés par des associations islamiques, l’Occident est décrit comme un monde pervers et débauché, justifiant ainsi le rejet du Christianisme et du Judaïsme, considérées comme de fausses religions de perdition.
la nécessité de militer pour le port voile islamique, de s’assurer et de surveiller le bon respect du jeûne du Ramadan, de favoriser la non mixité sociale homme/femme, et d’imposer les lois islamiques, tout ceci en complète contradiction avec le Christianisme existant en Europe depuis 2000 ans, où les relations sociales ne sont pas basées sur les lois de pureté et d’impureté, mais sur la justice et l’injustice.

On va s’attacher à étudier plus particulièrement l’idéologie véhiculée par le prédicateur algérien Noureddine Aoussat, très actif dans les grandes Mosquées de France et les associations islamiques radicales.

-                                                Le prédicateur Noureddine Aoussat propage sa doctrine antisioniste et anti-occidentale dans les Mosquées de France :

Noureddine Aoussat fait partie d’un réseau fondamentaliste islamique émaillant toute la France, il donne des conférences dans les Mosquées de Lunel, Villeneuve-la-Garenne, Montpellier, Strasbourg, Béziers… toutes connues pour développer une idéologie islamique radicale et antioccidentale (lien 1, lien 2, lien 3, lien 4, lien 5).

-                                                           1540627818-mosquee-aoussat-mohamed-francois-2 Al-Duvair dans religion
Le prédicateur algérien Noureddine Aoussat (à droite) en compagnie de l’imam radical de la Mosquée de Joué-les-Tours, Mohamed François (hard-copy) qui interdit par exemple aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année, et demande aux Musulmans de ne pas se mêler aux Mécréants.

Noureddine Aoussat fut également invité à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 par l’imam Mohamed Khattabi qui considère Ben Laden comme un héros. Mohamed Khattabi est un prédicateur influent militant depuis plusieurs année sur Montpellier, où il endoctrine la communauté musulmane à une idéologie antioccidentale dans le but d’imposer la charia, il lutte également contre la laïcité, « on ne peut pas être Musulman et laïque » d’après lui.

-                                                1540627873-mosquee-aoussat-rachid-houdeyfa Allah

Noureddine Aoussat soutient Rachid Abou Houdeyfa, l’imam de la Mosquée de Brest, un prédicateur misogyne et antioccidental (hard-copy)
Dans une conférence, Rachid Houdeyfa a déclaré qu’une femme sans hijab n’a pas de pudeur et donc pas d’honneur
:
« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »

Rachid Houdeyfa interdit aux enfants d’écouter de la musique, sinon ils se transformeront en singes et en porcs.

-                                                              1540627774-mosquee-aoussat-hani-ramadan antisémitisme

Noureddine Aoussat prend la défense du prédicateur misogyne, antioccidental et antisémite Hani Ramadan (hard-copy), qui compare les Juifs à « des serpents, une race de vipères », Aoussat traite de « Kouffars », ceux qui mettent en cause cet islamiste.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Le 26 octobre 2009, à la Mosquée de Mulhouse, il déclarait que « La Trinité est rejetée, balayée dans l’Islam, je sais que celui qui professe la Trinité, son coeur ne peut pas être pur ». Les Chrétiens ne peuvent donc pas avoir le coeur pur d’après Hani Ramadan. Ils seraient donc naturellement méchants et haineux ?
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

-                                                                           1540627761-mosquee-aoussat-bounamcha antisionisme

Noureddine Aoussat donne une conférence à la Mosquée de Corbeil-Essonnes, avec l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers, Hassen Bounamcha (au centre) le 20 mai 2016 (hard-copy).
Dans ses conférences, Hassen Bounamcha explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

Pour se faire une idée plus claire de l’état d’esprit de Noureddine Aoussat, écoutons une de ses prédications, donnée à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 :

Image de prévisualisation YouTube
« C’est Allah qui a envoyé son Messager, avec la religion de la vérité, afin qu’elle triomphe, qu’elle prenne le dessus sur tout, même si les polythéistes et les Mécréants voudraient autre chose, voudraient l’arrêter, ils ne pourront pas le faire. »
[44:34]
« Des Mosquées sont perquisitionnées en France, ça ne me regarde pas ! Des Mosquées sont fermées en France, ça ne me regarde pas ! Des imams sont assignés à résidence, ça ne me regarde pas ! Ce n’est pas moi. Alors toi t’es qui alors, t’es qui ? T’es qui !? Va ailleurs ! Va ailleurs ! Parce qu’ici, il n’y a qu’un seul corps, quand dans ce corps là, il y a une partie qui souffre, c’est tout le corps qui souffre. Vous croyez que je pourrai faire ce sermon, si j’avais une rage de dents ? Vous croyez que je pourrai faire ce discours, si j’avais une sinusite, un mal de tête ? Je ne peux pas parler en souffrant !
Quand il y a une partie du corps qui souffre, c’est tout le corps qui souffre. Nos Mosquées ne peuvent pas souffrir et nous être dans la quiétude et la sérénité, non, on doit souffrir ! Nos imams souffrent, on ne doit pas rester dans la sérenité et la tranquillité.

Il y a eu des attouchements sur des filles, des femmes, pendant les perquisitions, il y a eu des insultes, il y a eu des brimades, une femme toute seule qui se trouve dans un foyer, la police arrive, c’était chez l’asssociation Beytouna, dans la région parisienne dans le 93, on l’insulte, on la menace, on l’injurie, on lui dit des paroles blessantes. On souffre de cela, on ne l’accepte pas ! On ne l’accepte pas ! On ne saurait l’accepter, sinon, on n’a qu’à aller ailleurs choisir une autre religion, mais tant que je suis Musulman, la souffrance du Musulman est aussi ma souffrance ! »
[45:30]
sermon de Noureddine Aoussat à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 (hard-copy)

Noureddine Aoussat considère que l’Islam doit prendre le « dessus sur tout », contre les polythéistes et les Mécréants. Belle preuve de fraternité et d’amitié entre les peuples !
Noureddine Aoussat demande aux Musulmans de manifester leur solidarité vis à vis des responsables d’associations de l’Islam radial qui ont été perquisitionnées par la police dans le cadre des attentats terroristes ayant eu lieu à Paris le 13 novembre 2015. Ces associations sont soupçonnées de faire de l’incitation à la haine et au meurtre, en préparant des combattants au Jihad islamique.
Ces précheurs de haine sont transformés par Noureddine Aoussat en martyrs Musulmans qu’il faudrait défendre, car c’est l’ensemble de la communauté musulmane qui serait ainsi visée, blessée, humiliée par la police française.
Noureddine Aoussat instaure ainsi un sentiment de rejet de la communauté française, en radicalisant la Oumma contre l’État Français et sa police qui saliraient les Musulmans.
Le prédicateur ne fait donc aucune différence entre islamistes radicaux, jihadistes, ce sont tous des Musulmans qui doivent être protégés et soutenus par la Oumma, la communauté des Croyants.

Sur sa page Facebook officielle, Noureddine Aoussat va jusqu’à attaquer directement l’état français, qu’il accuse de martyriser les Musulmans en utilisant le terme « Jihad » à tort (hard-copy).

-                                            1540627849-mosquee-aoussat-jihad-2 Boukhari

-                                              1540627849-mosquee-aoussat-jihad-4 charia

« En France, ce mot est mal traduit. Le djihad est l’effort que l’on doit faire contre soi, contre ses penchants, pour plaire à Allah. C’est aussi l’effort pour la piété, le pèlerinage, le respect filial. Les poseurs de bombes sont des terroristes et pas des djihadistes. Le terrorisme n’est pas un acte héroïque. » Le conférencier s’en est alors pris à tous ceux du gouvernement« qui le savent mais qui n’en parlent pas ».
Conférence de Noureddine Aoussat à la Mosquée ar-Rhama de Béziers le 22 février 2015

« j’avais osé écrire en toute conscience :  » par acte de résistance à cette guerre sémantique (menée contre les musulmans en France notamment), et en signe de ma dénonciation des amalgames, je dis : je suis djihadiste »
Mon post prémonitoire ne fait que se confirmer aujourd’hui au-delà de ce que je pouvais appréhender et redouter il y a de cela quatorze mois.
Pour ceux qui auraient besoin de plus d’explication, et en deux mots : Accepte-tu en tant que musulman, musulmane qu’on pervertisse un terme et concept central de ta religion ? : En l’occurrence le terme DJIHAD ? Alors, si tu n’es pas content indigne-toi ! »
Noureddine Aoussat sur sa page Facebook le 24 février 2015

« - 1ère : L’intitulé lui-même porte à confusion et ne manque pas de nourrir les amalgames les plus abjects. Tant et si bien, qu’il suffit de supprimer le suffixe « isme » pour se retrouver au cœur de l’islamophobie.
– 2ème : La planche visible sur le site du ministère de l’intérieur, intitulée :  » Les premiers signes qui peuvent alerter » est d’un bricolage, d’une légèreté pour un sujet si grave, et d’un amalgame tout simplement scandaleux et dangereux.
– 3ème : En somme « on chercherait à promouvoir ce « djihadisme » au lieu de le combattre qu’on ne s’y prendrait pas autrement »
Noureddine Aoussat sur sa page Facebook le 29 janvier 2015

Noureddine Aoussat nie le concept de Jihad comme guerre sainte, invoquée pourtant par le Prophète Mohamed pour fortifier sa puissance militaire. Le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, a mené personnellement son armée dans plus d’une vingtaine de batailles pour asseoir son pouvoir politique.
Le terme jihad est clairement évoqué et défini dans les textes sacrés de l’Islam, en particulier dans la sounnah du Prophète Mohamed.
On peut se référer par exemple au sahih Boukhari tome 4 p80-262, ouvrage dans lequel, sur près de deux cents pages, sont édictées les règles de combat contre les infidèles, la gestion des otages, l’échanges de prisonniers, quand combattre, comment tendre des pièges, comment partager le butin récolté après les pillages, etc… Le sahih Boukhari est consultable dans toutes les Mosquées de l’Islam sunnite de France, il est une référence pour les combattants de Daesh (en particulier, Boukhari est souvent cité dans leur périodique « Dar-al-Islam »), afin de devenir de parfaits Musulmans.

-                                     1540627761-mosquee-aoussat-boukhari-jihad chrétiens
Court extrait de la table des matières du tome 4 du sahih Boukhari sur les règles de la guerre sainte contre les Infidèles, les Chrétiens, les Juifs, les païens. Un des ouvrages les plus diffusés de l’Islam sunnite après le Coran dans les Mosquées de France et auprès des combattants du Jihad islamique.

Noureddine Aoussat veut donc ainsi faire croire que l’Islam n’a rien à voir avec les attentats terroristes et la guerre sainte, déculpabiliser le dogme islamique de toute responsabilité dans les attaques, alors qu’il en est l’essence même.

Noureddine Aoussat développe par ailleurs dans ses conférences et ses messages, une propagande politique antifrançaise et antisioniste, dans le but de radicaliser la communauté musulmane. Quelques exemples que l’on peut trouver sur son compte Facebook officiel (hard-copy) :

 -                                               1540627761-mosquee-aoussat-antisionisme-2 christianisme

 » Quand vous avez une force d’occupation, en l’occurrence Israël, qui au nom d’une idéologie qu’on appelle le sionisme, massacre un peuple, chasse de leur territoire une autre partie, installe des colonies et saccage même les cultures et déracine des oliviers centenaires, comment faut-il qualifier cela ?
Eh ben tout simplement que si on n’est pas antisionistes, c’est qu’on pense que ceci est fait au nom d’une origine, en l’occurrence le sémitisme, ce qui est faut !
Ou encore que tous ce MAL fait aux palestiniens est fait au nom d’une religion, en l’occurrence le judaïsme, ce qui est archi faux.
En fait tout simplement parce que ce MAL est fait au nom d’une idéologie colonialiste, raciste et athéiste qu’on appelle le sionisme.
Voilà pourquoi de facto les anti antisionistes sont les vrais antisémites… »

-                                                    1540627878-mosquee-aoussat-sine christianophobie

Commentant la mort du caricaturiste Siné, Noureddine Aoussat révèle à nouveau son obsession antisioniste :
« Personnellement, je n’aimais guère sa vulgarité, qui m’irritait. Cependant, il méritait bien le respect car il n’a ni courbé l’échine ni abdiqué sa liberté d’expression devant les lobbys sionistes et leurs chiens de gardes. »

-                                                 1540627879-mosquee-aoussat-syrie-anti-france-2 Coran

Noureddine Aoussat accuse la France de « ruiner ses valeurs et son honneur » en ne réagissant pas face aux massacres perpétrés par les jihadistes (photo du village chrétien Al-Duvair en Syrie dont la population a été massacrée par les rebelles jihadistes).

Pourquoi l’État Français permet-il à Noureddine Aoussat de précher dans les Mosquées ? Pour quelle raison ce réseau islamique politique misogyne, antioccidental et antisioniste, qui tisse sa toile sur tout le territoire, n’est-il pas démantelé ?

28 mai, 2016

Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous, invité par l’association Musulmane Al Fawz responsable du futur centre islamique de Thiais

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 28 min

Thiais, commune française du département du Val-de-Marne (94) dans la banlieue sud de Paris, a vu la création en 2004 de l’Association Musulmane Al Fawz, afin de promouvoir l’apprentissage de l’Islam et de la langue arabe pour la communauté musulmane en pleine expansion sur la ville.

A force de persévérance, l’association Al Fawz a obtenu le 20 février 2016 la signature d’une promesse de vente d’une maison à Thiais pour y aménager un futur centre cultuel et culturel. Le bâtiment sera vendu à l’association pour une somme de 500 000 euros (extrait de la signature de promesse de vente) (plan de la future Grande Mosquée).

Quelle sera l’orientation idéologique de cette future Mosquée ? Un Message de Paix, d’Amour et de Tolérance ?

En peut s’en faire une idée assez précise en analysant les imams invités par l’association.

Arpentant les Mosquées de France, formé à l’université wahhabite de Médine en Arabie Saoudite, le prédicateur Éric Younous endoctrine des milliers de Musulmans par ses prèches en ligne sur sa chaîne Youtube à un islam radical misogyne, antioccidental et antisémite.
Le 30 avril 2016, les responsables de l’Association Al Fawz de Thiais ont le privilège de recevoir ce grand « savant » Musulman dans leurs locaux.

-                                                               Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous, invité par l'association Musulmane Al Fawz responsable du futur centre islamique de Thiais dans Politique 1569752333-mosquee-thiais-eric-younous
Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous, invité par l’association musulmane Al Fawz de Thiais le 30 avril 2016

Rappelons brièvement les élements de doctrine de Éric Younous déjà évoqués dans un article antérieur sur « Islam mine l’Europe », pour exciter les masses contre les non-musulmans : délire de persécution et antisémitisme :

« Accusé de toutes parts, et condamné au terme d’un procès truqué, déclaré coupable sans équivoque et désigné danger du XXIème siècle, ennemi de la raison de la liberté. Est-ce moi ? Est-ce nous ? Quel est mon crime exactement, quel est notre crime exactement ? Qui suis-je pour être détesté ainsi, insulté à tout va, de l’ouvrier de base n’ayant pas fait d’études, à l’homme politique au rang le plus élevé ayant fréquenté les meilleures écoles ?
Et bien non : ils ne détiennent pas le modèle absolu du bonheur et de la droiture. Ils n’ont aucune autorité à m’accuser, et encore moins à me juger. Ils mentent, ce sont des menteurs, ils étaient des menteurs lorsqu’ils ont colonisé nos pères, ils sont des menteurs lorsqu’ils veulent nous faire croire que nous ne sommes que des animaux. »

« L’organisation pour faire en sorte que l’Islam soit compris comme il se doit, c’est de l’action. Regardez par exemple dans la communauté juive. C’est exactement l’inverse. Regardez Chabbat, qui est l’adoration la plus importante pour eux. Qu’est-ce qui caractérise le Chabbat ? C’est l’inaction. Et n’oubliez pas que Chabbat est une punition que Allah a infligé aux Juifs. Quand Allah veut punir un peuple, il lui ordonne l’inaction. »

Pour Éric Younous, les Musulmans sont persécutés partout dans le Monde, y compris en France, où ils seraient traités « comme des animaux », même si l’état français a autorisé la construction de plus de 2 000 Mosquées en moins de 30 ans sur le territoire français.

Éric Younous reprend les principaux thèmes des textes de l’Islam traditionnel du Coran et de la sunna, les ennemis du Musulman seraient  les mécréants et le peuple Juif, puni par Allah par le chabbat.
Où est le message de Paix, de Fraternité, de vivre-ensemble ?

Cet antisémitisme permet de justifier une propagande politique et la mise en oeuvre par tous les moyens de la libération de la Palestine. Un extrait d’une de ses conférences publiée sur sa chaîne Youtube :

-                                       1569752333-mosquee-thiais-eric-younous-2 Al Fawz dans religion

Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous demande aux Fidèles de n’acheter que des produits faits par des Musulmans et de boycotter Israël.

« Aujourd’hui j’ai envie de m’exprimer, de discuter avec vous d’un certains nombres de choses que j’observe dans la communauté musulmane à travers le Monde et en France, vis à vis de ce qui se passe aujourd’hui à Gaza, en Palestine, l’oppression que fait l’état d’Israël, c’est-à-dire l’état qui est en vérité la Palestine occupée, l’oppression que cet état fait à nos Frères et Soeurs Palestiniens. »
[01:21]
« Parmi les armes que l’on a, il y a le boycott, oui le boycott c’est halal, c’est autorisé de faire le boycott. Je peux m’engager pour défendre la Palestine en n’achetant pas des produits vendus par des états qui soutiennent le sionisme. Oui je peux faire ça en tant que Musulman. »
[08:05]
« Tu dois avoir un lien avec Allah (saws), être droit avec Allah (saws), et ensuite, tu as des actions. Première action : l’invocation, sincère pour Allah (saws) qui est basée sur une connaissance réelle de savoir qui est Allah (saws), deuxième des choses, aider les ONG, troisième des choses, le boycott, quatrième des choses, la solidarité à travers le fait de n’acheter que des produits faits par des Musulmans. »
[08:43]

Le prédicateur précise qu’Israël est en fait la Palestine occupée, il ne reconnaît donc pas la légitimité de cet état.
Comme moyen d’action, Éric Younous appelle les Musulmans à boycotter l’état d’Israël, ainsi que tous les pays qui « soutiennent le sionisme ».

Pour échapper à la soi-disant persécution orchestrée par l’état français, les Juifs et les sionistes, Éric Younous demande aux Musulmans de n’acheter que des produits « faits par des Musulmans », donc de se communautariser et de ne plus participer à la vie collective dans la société française.

Éric Younous menace les Musulmans d’une punition divine s’ils ne se conforment pas à ces principes islamiques :
« Allah appelle au jour du Jugement : où sont ceux qui ont se sont aimés pour moi ? Aujourd’hui, je leur offre mon ombre, le jour où il n’y a d’autre ombre que la mienne. Réfugié sous l’ombre d’Allah (saws) lorsque le soleil sera tellement proche que sa chaleur brûlera tout. »
[05:37]
Éric Younous en conférence sur Youtube : « Ete 2014.Gaza, Birmanie, Syrie…Que pouvons nous faire? » (hard-copy)

Éric Younous est-il le prédicateur susceptible de favoriser la fraternité et l’entraide entre communautés, et aider à l’intégration des Musulmans en France ?

Parmi, les autres précheurs invités, on retrouve des prédicateurs de l’Islam sunnite fondamentaliste, tels les déjà connus Hassen Bounamcha, imam de la Mosquée d’Aubervilliers, et Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget.

-                                                                  1569752325-mosquee-thiais-hassen-bounamcha Allah

Hassen Bounamcha, l’imam fondamentaliste misogyne de la Mosquée d’Aubervilliers, invité par l’association musulmane Al Fawz de Thiais le 2 mars 2013

-                                                                 1569752494-mosquee-boulogne-billancourt-hassen-bounamcha antisémitisme

Dans ses conférences, Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

Le 31 janvier 2014, c’est Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget, qui est venu endoctriner les Musulmans de Thiais.

-                                                                        1569752317-mosquee-thiais-nader-abou-anas antisionisme

Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget, pour qui la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite, et qui doit également lui demander la permission pour sortir de la maison, fut invité par les responsables de la Mosquée de Thiais le 31 janvier 2014. (conférence vidéo censurée par Nader Abou Anas, mais disponible sur ce lien).

-                                                                          1569752317-mosquee-thiais-maire Boycott

Richard Dell’Agnola, maire depuis plus de 30 ans, n’a pris aucune mesure contre la venue sur sa ville de prédicateurs antisémites, misogynes, et antioccidentaux. Autorisera-t-il Éric Younous, Nader Abou Anas et Hassen Bounamcha à radicaliser les Musulmans de Thiais dans le futur centre d’enseignement du complexe islamique ?

26 février, 2016

Les prédicateurs du réseau « La Voie Droite » endoctrinent des milliers de Musulmans à l’Islam fondamentaliste misogyne, intolérant, antichrétien et antioccidental dans les Mosquées de Ecquevilly, Pantin, Pontoise, Le Blanc-Mesnil, Dugny, Rennes, Bourg-en-Bresse

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 09 min

Depuis trois décennies, l’immigration massive arabo-musulmane a importé avec elle la montée en puissance de l’Islam, et ses milliers d’imams originaires de pays autoritaires théocratiques n’ayant aucune tradition démocratique (en provenance d’Algérie, du Maroc, de la Tunisie, de l’Arabie Saoudite, du Yémen, du Qatar, de l’Égypte) venus endoctriner la diaspora musulmane en Europe.
Les prédicateurs de l’association « la Voie Droite » sont adeptes d’un Islam fondamentaliste (communément appelé « salafisme », du mot arabe salaf, « l’époque des pieux prédécesseurs ») l’Islam tel que pratiqué au temps des compagnons du Prophète, avec toutes ses lois coercitives, intolérantes, misogynes, évidemment totalement incompatibles avec les règles, les moeurs, les valeurs de la civilisation occidentale.
Ce dogme sépare et éloigne les Musulmans de la vie en société en tentant de créer un état dans l’état, s’appuyant sur le communautarisme islamique.
La vision temporelle de ces fondamentalistes reste éternellement figée au VII siècle, en prônant le retour au mode de vie du Prophète, le « beau modèle », et le rejet total de la société civile occidentale. Les mécréants, les non-musulmans, sont des êtres impurs, source de perversion qu’il faut éviter de fréquenter ou convertir à l’Islam.
Les femmes doivent être obligatoirement voilées, sous l’emprise d’un marham, un tuteur mâle (père, frère, cousin, mari,…), auprès duquel elles doivent se soumettre quelque soit leur âge, elles ne peuvent par exemple sortir de la maison sans leur permission.

Les prédicateurs de « La Voie Droite » essaiment leur doctrine devant des milliers de Musulmans dans plusieurs Mosquées réparties sur tout le territoire français, on peut citer par exemple les complexes islamiques de Dugny, Ecquevilly, Pontoise, Rennes, Le Blanc-Mesnil, Saint-Denis, Bourg-en-Bresse, Romainville …
Sur leur site officiel (hard-copy), on peut lire les CV en ligne des « savants religieux » du réseau « La Voie Droite » :

Abou Bakr Abou Abdillah : Diplômé de l’université de Médine et étudiant en magistère à l’université de La Mecque.
Le Cheikh Lakhdar Abou Abdillah : Imam et prêcheur à la Mosquée de Pontoise 70/72 rue du Général Schmitz. Il  est diplômé de l’université islamique de Karachi.
Ibrahim Abou Talha : Imam et prêcheur à la Mosquée de La Vertu 48 rue racine à Pantin. Il a étudié 2 ans dans le Markaz (institut) de Damaj au Yémen puis chez Cheikh Mouhammad Al Imam dans la ville de M’bar au Yémen.
Omar Abou Hafs : Ancien Imam et prêcheur à la mosquée de Romainville. Il a appris le Coran par cœur et a étudié 2 ans dans le Markaz (institut) de Damaj au Yémen.
Sadek Abou Yahya : Prêcheur à la Mosquée  de Dugny. Il a étudié 8 mois dans le Markaz (institut) de Damaj au Yémen.
Youssef Abou Anas : Imam (depuis 1995) et prêcheur (depuis 2003) à la Mosquée Malik Ibn Anas 7 rue Jules Ferry à Ecquevilly.

Ces « savants » Musulmans, formés dans les plus grandes écoles coraniques de pays théocratiques totalitaires tels que le Yémen, le Pakistan et l’Arabie Saoudite, dont la seule source de loi est la charia, le droit islamique, viennent en Europe et en France précher le rejet de l’Occident. A noter qu’il est difficile d’obtenir des photos de ces prédicateurs, les vrais salafistes fondamentalistes refusent d’être filmés ou photographiés.

Les prédicateurs du réseau

1541063650-mosquee-ecquevilly-dugny Allah dans religion

1541063736-mosquee-ecquevilly-pantin antisémitisme

1541063695-mosquee-ecquevilly-le-blanc-mesnil arabie saoudite

1541063703-mosquee-ecquevilly-le-blanc-mesnil-2 Avicenne

1541066123-mosquee-ecquevilly-rennes Benoît XVI

Le réseau des prédicateurs fondamentalistes de « La Voie Droite » pilote les Mosquées de plusieurs villes de France : Ecquevilly, Bourg-en-Bresse, Dugny, Pantin, Le Blanc-Mesnil, Rennes,…

Parmi ces prédicateurs on trouve Youssef Abou Anas, l’imam de la Mosquée d’Ecquevilly, petite ville de 4000 habitants des Yvelines, à l’ouest de Paris.

L’association islamique Malik Ibn Anas où officie Youssef Abou Anas a eu le soutien du maire DVD de la ville Guy Jeanne, qui a généreusement octroyé le permis de construire de la Mosquée salafiste le 17 juillet 2012.

                                                                                        1541063658-mosquee-ecquevilly-guy-jeanne Bible

« Suite à nos nombreux échanges, je suis en mesure de vous confirmer la volonté de la ville de soutenir le projet de construction d’une salle de prières que vous souhaitez mettre en oeuvre avec le financement des fidèles et qui a fait l’objet d’un permis de construire délivré le 17 juillet 2012. »
Lettre datée du 3 janvier 2013 du maire DVD Guy Jeanne à l’attention de l’association islamique Malik Ibn Anas, responsable de la Mosquée d’Ecquevilly, validant la construction du lieu de culte.

1541063745-mosquee-ecquevilly-projet Bourg-en-Bresse

-                                     1541063745-mosquee-ecquevilly-projet-2 Bretagne

Projet de la Mosquée salafiste de Ecquevilly, validé par le maire DVD Guy Jeanne

1541063745-mosquee-ecquevilly-projet-3 charia

Arches de la Mosquée de Ecquevilly en cours de construction

1541063736-mosquee-ecquevilly-prieres-de-rue Château-Chinon

Prières de rue musulmanes à Ecquevilly : la communauté islamique met la pression sur la municipalité pour obtenir un lieu de culte décent.

Le 9 février 2014, c’est la cérémonie de pose de la première pierre, marquant le démarrage des travaux.
L’association islamique Malik ibn Anas donne une importance fondamentale à l’endoctrinement des enfants par l’intermédiaire de son école coranique.

Voici par exemple, tout le mal que l’imam Youssef Abou Anas de la Mosquée de Ecquevilly pense des femmes occidentales non voilées, extrait d’une de ses conférences :

« A ceux qui disent que le voile dénigre la femme Musulmane, nous leur disons : quelle est la femme la plus dénigrée ? Est-ce celle qui se voile, qui se préserve, que les hommes n’osent pas approcher en voyant sa pudeur, ou bien la femme qui se montre et s’embellit et est considérée comme de la chair humaine ?
Les femmes Musulmanes ne sont pas des femmes d’un soir, ce sont les femmes d’une vie entière. Celui qui veut se marier avec une femme musulmane doit demander sa main a son père ou à son tuteur, pas comme les autre femmes dénuées de toute pudeur et de toute éthique, qui sont les femmes d’un soir et qui assouvissent les plaisirs de ces loups. »

Pour l’imam, une femme ne peut être respectée que si elle porte un voile qui couvre tout son corps, qui masque sa beauté, afin ne pas aiguiser l’appétit des « loups ». Les femmes occidentales sont donc des sous-femmes, de « la chair humaine », méprisées, qui ne méritent aucune considération parce qu’elles ne portent pas de voile islamique.

1541065974-mosquee-ecquevilly-femmes-hijab chrétiens  1541067049-mosquee-ecquevilly-migrant-crache-femme-occidentale christ

Pour Youssef Abou Anas, imam de la Mosquée de Ecquevilly, à gauche, des femmes de toute une vie, qui se préservent, à droite, de la chair humaine, des femmes d’un soir, méprisables, qui assouvissent le plaisir des loups.

Autre conférence du prédicateur Youssef Abou Anas sur le « vivre-ensemble » disponible sur le site de « la Voie Droite », voici comment l’imam conçoit la Fraternité avec les Chrétiens et les non-Musulmans, extraits :

« Contredire les polythéistes et les non-musulmans, le fait de se désavouer d’eux, fait partie des bases de la religion, et celui qui a un manquement à ce sujet, a un manquement dans sa religion. Il est évident de nos jours, que beaucoup de Musulmans sont dupés et sont amenés à ressembler aux non-Musulmans et à imiter leur comportement.
Notamment dans le fait de fêter leurs fêtes non-musulmanes. Ou le fait de donner de l’importance à des non-Musulmans, qu’ils soient des sportifs de haut niveau, ou qu’ils soient des chanteurs, ceci malheureusement est une chose que personne ne peut nier. »

[03:50]
« Nul doute que de ressembler aux non-musulmans est une chose interdite en Islam. Le fait de ressembler aux non-musulmans dans leur coupe de cheveux, ou dans les vêtements qui les caractérisent, cela est interdit en Islam. »
[05:05]
« Parmi les choses qui sont interdites, que certains Musulmans ne connaissent pas, ou qu’ils font semblant de ne pas connaître, c’est le fait de féliciter les non-Musulmans concernant leurs fêtes. Et ceci est un mal immense, car c’est une forme d’acceptation du mal et du faux dans lequel ils sont, et cela réjouit et réconforte les non-Musulmans dans ce mal et dans cet égarement. »
[11:05]
« Le Prophète nous ordonne de contredire les Juifs et les Chrétiens.[...] Le fait de féliciter les non-Musulmans dans les fêtes qui sont les leurs, comme la fête de Noël ou autres fêtes religieuses, cela est interdit à l’unanimité des savants. »
[...]
« Vous entendrez certains Musulmans, qu’Allah nous protège de leur mal, qui disent qu’il est autorisé de dire « Joyeux Noël ! » aux non-Musulmans. Ceci est de l’égarement, et ceci contredit ce sur quoi les savants sont d’accord. »
[...]
« Est-ce une bonne parole de féliciter un non-Musulman dans la mécréance ? Est-ce une bonne parole de réjouir le coeur d’un Chrétien de faire en sorte qu’il soit apaisé dans sa mécréance ? »
[...]
« Cela revient à féliciter celui qui se prosterne devant une Croix, et cela est pire auprès d’Allah que de féliciter celui qui boit de l’alcool, ou celui qui tue une âme innocente, ou celui qui s’autorise de commettre l’adultère et la fornication. »

conférence de Youssef Abou Anas « la célébration des fêtes non-musulmanes » (hard-copy)

Il est interdit d’imiter les mécréants dans leur coiffure, leurs musiques, leurs moeurs, leurs vêtements. Il faut éviter de fréquenter les Chrétiens, qui sont dans l’égarement, et ne pas participer à leurs fêtes (Noël, Chandeleur, Pâques, Pentecôte, Ascension, Assomption, Toussaint) ni les féliciter. Ce type de prédication divise la société en Musulmans et non-Musulmans, et va à l’encontre du vivre-ensemble, de la cohésion sociale.

                                                     1541068237-mosquee-ecquevilly-jesus-en-croix christianisme

D’après Youssef Abou Anas, se prosterner devant une Croix est « pire que de tuer une âme innocente ». Alors que Jésus dit dans la Bible : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jean 14:6)
Quand les Musulmans se prosternent cinq fois par jour en direction de la Kaaba de la Mecque, sont-ils les adorateurs d’une pierre noire ?

Autre conférence en ligne sur le site de « la Voie Droite », Youssef Abou Anas critique les Chrétiens en se basant sur le discours prononcé à Ratisbonne le 12 septembre 2006 par le Pape Benoît XVI. Ce dernier faisait référence à l’empereur byzantin Manuel II Paléologue qui lors d’une confrontation vers 1394 avec un Persan Musulman, avait déclaré : « Montre-moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau, et tu y trouveras seulement des choses mauvaises et inhumaines, comme son mandat de diffuser par l’épée la foi qu’il prêchait ».

Manuel II Paléologue était un visionnaire, puisque un demi-siècle plus tard, en 1453, Constantinople, la capitale de l’empire byzantin, est pillée, dévastée et prise par les Musulmans, mettant définitivement un terme à l’empire chrétien de Byzance.
Le discours du Pape Benoît XVI a été considéré comme une agression contre l’Islam et les Musulmans, et a donné lieu à une réaction du prédicateur salafiste Youssef Abou Anas. Extraits de sa conférence entièrement disponible en ligne sur le site de « la Voie Droite » :
« Un conseil et un appel au Pape à embrasser l’Islam. Et ceci est un exemple que nous donne ce savant, un exemple que l’on doit suivre. Et c’est malheureusement ce qui fait défaut à beaucoup de Musulmans vivant dans les pays non-musulmans. D’appeler les Chrétiens, d’appeler les Juifs à embrasser l’Islam, à se convertir à l’Islam. On constate que beaucoup de Musulmans, lorsqu’ils parlent avec des Chrétiens, lorsqu’ils parlent avec des Juifs, ils sont systématiquement sur la défensive, comme s’ils devaient justifier la véracité de l’Islam, comme s’ils devaient montrer que l’image qu’ont les Chrétiens et les Juifs de l’Islam est fausse et de leur donner cette vraie image.
Pourquoi ne pas être sur l’offensive ? Et quand tu vois un Chrétien, de lui dire :  » je vous conseille d’embrasser l’Islam. C’est la seule religion qu’Allah accepte et agréé. Si vous voulez le Paradis, il n’y a d’autre issue qu’à travers l’Islam. »
[...]
« Vous les Juifs, vous traitez Jésus de fils de prostituée. Vous les Chrétiens, vous ne croyez pas en Mohamed, alors que celui dont vous prétendez être une divinité, n’est autre qu’un être humain. »
[14:38]
« Les Juifs et les Chrétiens ont cru en la Thora et en l’Évangile, et n’ont pas mis en pratique les croyances et les jugements qui y étaient contenus. Ils ont traité de menteur et de mensonges le Prophète Mohamed qui est venu considéré vraies les prophéties et les livres qui l’ont précédés, dont la Thora et l’Évangile. Ainsi ils ont mécru en Mohamed, et en tout ce que cela implique, car le Prophète Mohamed est venu pour considérer vrais les Prophètes qui l’ont précédés.
Ils ont farouchement combattu le Prophète Mohamed, avec leurs prêtres, leurs rabbins, et leurs Papes. Et ces paroles qu’a proféré Benoît XVI n’est qu’une révélation de tout ceci. Ils ont combattu farouchement le Prophète Mohamed, ceci par orgueil, par jalousie, et par oppression de leur part. Ils ont fait cela après avoir falsifié leurs livres et après avoir changé et modifié les croyances qui s’y trouvaient. Ils ont remplacé l’Unicité et la Foi par le polythéisme et la mécréance. Ils ont aboli de nombreux jugements qui étaient présents dans ces livres Saints. Si ces prêtres, ces rabbins et ces papes ont fait cela vis à vis d’un livre, dont ils prétendent avoir la Foi, et bien il n’est pas difficile pour eux de mécroire au Prophète Mohamed et de ne pas croire au Coran, un livre saint, un livre béni, que le mal ne peut atteindre. »
[35:00]
« Convertissez-vous à l’Islam, Ô Pape (Benoît XVI), vous serez sauvé, et vous profiterez d’un Paradis immense et large comme les cieux et la Terre, si vous ne le faites pas, alors ayez la certitude d’un châtiment douloureux et éternel, un feu qu’Allah a préparé pour les mécréants. La chaleur est insoutenable, et la profondeur est lointaine. »
[...]
« Nous avons préparé pour les infidèles, des chaînes, des carcans et une fournaise ardente. »
[47:47]
« Vous avez certes là apporté une chose abominable, en parlant de ce que les Chrétiens ont proféré comme mensonges à l’égard de Issa, de Jésus, et d’Allah. »
[52:28]
extrait de la conférence « O Chrétiens, embrassez l’Islam ! » de Youssef Abou Anas, imam de la Mosquée de Ecquevilly (hard-copy)

1541063650-mosquee-ecquevilly-benoit-xvi christianophobie

Devant ses Fidèles, Youssef Abou Anas profère plus d’une heure de diatribes antichrétiennes, annonçant que les Chrétiens et les Juifs ont falsifié les textes Sacrés, et que s’ils continuent de refuser d’obéir à leur véritable Prophète Mohamed, ils finiront brûlés en Enfer dans d’atroces souffrances, comme le Pape Benoît XVI s’il ne se résout pas à se convertir à l’Islam.
Les Juifs sont définis caricaturalement dans leur ensemble comme ayant traité « Jésus de fils de prostituée » et les Chrétiens des falsificateurs : un message de Paix, de Fraternité et de Tolérance entre communautés ?

Le site « La Voie Droite » regorge de prédications audio, de livres au format PDF, d’articles incitant les Musulmans à rejeter tout ce qui n’est pas islamique. La religion chrétienne et ses Fidèles sont constamment ciblés et calomniés. Par exemple, extraits du livre du Cheikh Muhammad Ali Ferkous « Le polythéisme des Chrétiens » :

1541065974-mosquee-ecquevilly-polytheisme-des-chretiens-2 Coran

« À la lumière de ce qui a précédé, il apparaît donc clairement que la religion des Chrétiens a été développée sur le blasphème, la dérision d’Allah ainsi que l’attribution d’associés au Seigneur.
Ce ramassis de fausses affirmations et de convictions erronées, inspirées en leur
majeure partie des religions ayant précédé le christianisme, a fait perdre à cette religion son éclat et son aspect originel authentique qu’elle avait à l’époque du Messie `Îssa (Jésus) fils de Mariam (Marie ,et Prophète envoyé par Allah, le Seigneur des mondes.
La religion chrétienne a donc ajouté, à la faute de l’avilissement du Seigneur et du manque de respect à Son égard, celle du fait de Lui attribuer des associés. Ce polythéisme touche aussi bien ce qui a trait aux attributs propres à Sa Seigneurie -Rouboûbiya- que ceux relatifs à Son droit exclusif d’être adoré-Ouloûhiya. »

Extrait du livre « Le polythéisme des Chrétiens » – ouvrage disponible en ligne sur le site de « la Voie Droite » (hard-copy)

Cette forme de rejet systémique ne peut-elle être à l’origine du délabrement progressif des conditions de vie ? Les habitants de la petite commune d’Ecquevilly constatent depuis quelques années l’apparition d’une forme de violence insidueuse qui n’existait pas auparavant : dégradations, agressions, vandalisme.

ISLAMISATION DE LA BRETAGNE

La Bretagne s’islamise en douceur, on connaît déjà le prédicateur sulfureux Rachid Houdeyfa, précheur dans les Mosquées de Brest et de Quimper.

Rennes n’est pas en reste, la ville accueille plusieurs lieux de culte musulmans, dont le nouveau centre culturel islamique Avicenne implanté sur un terrain de 2 640 m², au carrefour de la rue du Recteur Paul-Henry et de l’avenue Charles Tillon, hébergé dans un grand bâtiment blanc de 634 m², et destiné à accueillir entre 450 et 500 personnes.
Il comprend deux grandes salles et une bibliothèque, ainsi q’une école coranique pouvant accueillir les enfants.

1541063736-mosquee-ecquevilly-mosquee-rennes Croix

Le centre culturel islamique Avicenne de Rennes, bastion de l’islam salafiste misogyne et intolérant, construit avec l’appui du député socialiste Marie-Anne Chapdelaine.

Ce centre cultuel est un bastion de l’Islam salafiste, Ibrahim Abou Talha, imam salafiste de « la Voie Droite » y vient précher « sa bonne parole ». À la Mosquée Masjid de Pantin dans laquelle il officie, il déclarait : « Celui qui change de religion, ôtez-lui la vie ».

Un appel au meurtre caractérisé.

Ibrahim Abou Talha est venu précher au centre culturel islamique Avicenne et à la Mosquée At-Taqwah de Rennes les 19 et 20 décembre 2015.

1541063712-mosquee-ecquevilly-marie-anne-chapdelaine-islam-radical Dugny

« Ce fut facile pour certains dossiers, plus longs pour d’autres. Mais les missions du centre définies dans la convention signée entre la Ville et les responsables de l’association gestionnaire ont finalement été approuvées a l’unanimité »
[...]
« En ouvrant ce second Centre culturel islamique, dénommé Centre culturel Avicenne, nous entendons créer un espace culturel où il est possible de découvrir et faire vivre la civilisation arabo-musulmane, pour tous les Rennais, qu’ils soient musulmans ou non. »
Marie-Anne Chapdelaine, conseillère municipale déléguée à l’intégration et l’égalité des droits, et député socialiste d’Ille-et-Vilaine, s’est impliquée directement dans l’islamisation de la ville de Rennes (hard-copy), en permettant la venue de prédicateurs fondamentalistes programmés pour endoctriner une nouvelle génération de jeunes Musulmans à une idéologie intolérante et misogyne, condamnant le vivre-ensemble sur le long terme.

 Le centre culturel islamique Avicenne de Rennes est également infiltré par l’UOIF, la branche française de l’organisation politique des Frères Musulmans. En effet, le cheikh Mohamed Achaibi de l’institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Chateau-Chinon est venu y donner une conférence les 27 et 28 avril 2013.

L’IESH de Château-Chinon cache sous ce titre pompeux une immense madrassah, une école coranique enseignant le droit islamique, la jurisprudence du droit (fiqh), des fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent et incompatible avec celui de la constitution républicaine.
L’institut
a pour principal référent en matière de législation islamique le cheikh antisémite égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (hard-copy).
Rappelons que le prédicateur Youssef Al Qaradawi appelle publiquement, devant des millions de téléspectateurs Musulmans sur les chaînes de télévisions des pays arabes, à exterminer les Juifs.

Aucune mesure gouvernementale n’a jusqu’à présent été prise pour interdire les prédicateurs salafistes de « la Voie Droite », qui continuent de propager leur idéologie mortifère et destructrice dans les Mosquées avec l’aide des élus locaux de plusieurs villes de France.

20 janvier, 2016

Propagande antisémite et diffusion de littérature incitant au terrorisme islamique par l’association musulmane de la Grande Mosquée de Nevers : « Quiconque insulte Allah ou insulte l’un des prophètes, exécutez-le !», « Les Juifs sont des gens sataniques. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 21 min

Nevers est une ville d’environ 35 000 habitants située dans le centre de la France, au coeur du département de la Nièvre (58). La commnune a accueilli ces dernières décennies une immigration importante, essentiellement arabo-musulmane, devenue au fil du temps une immigration de peuplement.

Pour satisfaire les exigences de la communauté musulmane, trois Mosquées ainsi qu’une école coranique de la Mosquée « du Pardon », en capacité d’éduquer une centaine de jeunes Musulmans, ont été construites sur la ville de Nevers en quelques années, pilotées sous la bannière de l’Association Musulmane de Nevers (AMN).
Pour améliorer la qualité de l’enseignement, les Fidèles ont la possibilité de faire des dons pour la Mosquée.

Quel enseignement est dispensé par cette association aux Fidèles Musulmans, responsable de l’éducation islamique d’une partie de la population ?
Pour s’en faire une idée, on peut analyser et consulter sur le site Internet officiel de l’association AMN une bibliothèque numérique complète, dont tous les ouvrages sont disponibles gratuitement en ligne au format PDF.
On remarque que tous les livres publiés sur le site traitent de l’Islam rigoriste le plus radical enseigné en Arabie Saoudite, vecteur de diffusion d’une haine virulente anti-juive, du rejet de l’Occident de la démocratie participative, ainsi que d’une idéologie foncièrement misogyne.

-                                         Propagande antisémite et diffusion de littérature incitant au terrorisme islamique par l'association musulmane de la Grande Mosquée de Nevers : « Quiconque insulte Allah ou insulte l’un des prophètes, exécutez-le !»,

La Mosquée « du Pardon » de Nevers gère une école coranique diffusant la Religion de « Paix et Tolérance » à plus d’une centaine de jeunes Musulmans.

-                                       1538086017-mosquee-nevers-fideles adultère dans religion

-                                                     fidèles de la Mosquée « le Pardon » de Nevers

La journée « portes ouvertes » au public du 19 décembre 2015 n’est qu’une vitrine présentée par l’association de la Mosquée « du Pardon » de Nevers afin de masquer l’idéologie antioccidentale, antisémite et misogyne véhiculée aux Fidèles Musulmans

Analysons quelques uns de ces ouvrages.

-                                                                 1538085945-mosquee-nevers-la-sentence-de-celui-qui-insulte-allah Al-Qaradawi

-                                                            1538086005-mosquee-nevers-imam-saoudien Allah
Le célèbre cheikh saoudien Abdulaziz At Tarifi, référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Nevers, diffuse dans le monde entier ses ouvrages de l’Islam Radical. Celui qui insulte le Prophète Mohamed, de quelque manière que ce soit, doit être tué.

On trouve par exemple le livre du cheikh saoudien Abdulaziz At Tarifi : « La sentence de celui qui insulte Allah ». Sur une quarantaine de pages, le « savant » Musulman saoudien martèle en boucle que tout individu qui insulte Allah ou son Prophète, doit être tué. Quelques extraits ci-dessous (hard-copy) (lien 1) (lien 2) :

« L’unanimité des savants quant au fait que toute personne qui insulte Allah est mécréante. Les savants de toutes les écoles juridiques, parmi ceux qui admettent que la foi se matérialise par la parole et l’acte, se sont accordés unanimement sur le fait qu’insulter Allah est un acte de mécréance, et qu’on ne doit en aucun cas considérer les excuses ou justifications de celui qui insulte Allah. Et ceci est valable pour toute insulte ou dénigrement commis de manière explicite.
Le Prophète a dit : « Quiconque insulte Allah ou insulte l’un des prophètes, exécutez-le !»
Layth rapporte d’après Mujâhid qu’IbncAbbâs que le Prophète a dit : «Tout musulman qui insulte Allah ou bien l’un des prophètes a assurément traité le messager d’Allah de menteur, et ceci est un acte d’apostasie. On exige de lui qu’il se repente, et s’il ne le fait pas, on l’exécute. Et toute personne qui se trouve sous un pacte [de non-agression] et qui se rebelle en insultant Allah ou bien l’un des prophètes, en faisant cela ouvertement aura certes rompu le pacte. Ainsi, exécutez-le !»
L’imam Ahmad a été interrogé au sujet de celui qui insulte Allah. Il a répondu : «Voici un apostat ! On lui coupe le cou.» – comme l’a rapporté de lui son fils Abdullah.
Et plus d’un savant a relaté un avis unanime quant au statut mécréant de l’auteur d’un tel acte et le fait qu’il mérite la peine de mort. Parmi eux :

- Ibn Râhawayh a dit : « Les musulmans se sont tous accordés sur le fait que quiconque insulte Allah, insulte Son messager, refuse une chose révélée par Allah, ou assassine l’un des prophètes d’Allah devient mécréant par cet acte, même s’il accepte ce qu’Allah a révélé »
- Al-Qâdhî Iyâdh a dit : « Il n’y a aucune divergence sur le fait que toute personne qui insulte Allah est mécréant et que son sang est licite. »

-                                          1538086032-mosquee-nevers-charlie-hebdo antisémitisme

-                                           1538085923-mosquee-nevers-les-freres-kouachi antisionisme

Conformément aux principes de l’Islam tels qu’ils sont diffusés par la Mosquée de Nevers, les Frères Kouachi ont respecté l’obligation d’exécuter les caricaturistes de Charlie Hebdo : Wolinski, Cabu, Charb, Bernard Maris et Tignous, parce qu’ils avaient insulté l’Islam et le Prophète Mohamed.

 

Autre manuel disponible intégralement sur le site de la Mosquée de Nevers, « La Conspiration » du prédicateur Zaghloul Al Najar, un véritable condensé de haine anti-juive, véhiculant tous les clichés sur le peuple élu, raciste, arrogant, cupide, complotant secrètement pour dominer la planète. Extraits (hard-copy) (lien 1) (lien 2) :

-                                                                        1538085935-mosquee-nevers-le-complot-juif arabie saoudite

« Tout au long de l’histoire, l’humanité n’a connu de conspiration plus dangereuse, plus malicieuse, plus infâme que celle dont le peuple palestinien a été victime durant le siècle dernier. Une conspiration complotée malicieusement par les Juifs, exécutée par les puissance coloniales dont l’Angleterre, la France, l’Italie, et les États-Unis et auxquelles s’étaient ralliés les autres états du monde qui étaient dépourvus de la plus élémentaire conception de justice et du plus simple principe de droit.
Cette conspiration a débuté par un mensonge malicieux et une fausse prétention qui ne reposent sur aucune preuve et que la raison réfute, mensonge inventé par les Juifs contre Dieu en prétendant qu’il promit à Abraham et à ses descendants la possession de la terre de Palestine jusqu’au jour du Jugement.
Aussi considèrent-ils ce mensonge comme un acte divin leur prodiguant la possession de la terre de Palestine; ce qui leur permet de chasser, déplacer et tuer ses habitants, s’emparer de leurs biens et propriétés et de s’y implanter. »
p6
« Les Juifs, dans leur énorme majorité, représentent le filon de mécréance dans le Monde. »
p13
« Le Sionisme est un mouvement atteint de racisme odieux, de paranoïa, de haine envers les autres et de l’envie de supplicier les autres, de les dominer et les diriger. »
p19

« En ayant recours à la falsification de la religion et de l’histoire, en inventant des mensonges contre Dieu, ses Anges, ses Livres, ses Prophètes et ses Messagers et en ayant le sentiment qu’ils sont plus importants que les autres nations du monde, ils rendent ainsi légitime le fait de tricher, tromper et trahir les autres, de voler leurs biens, les agresser par tous les moyens y compris l’invention et la propagation des mensonges, la provocation des émeutes et des hostilités entre les peuples; et en faisant tout cela, les Juifs sont bel et bien des gens sataniques. »
p24

Un faux discours censé avoir été prononcé devant le Congrès Américain par le président Benjamin Franklin, père de la constitution d’indépendance des États-Unis, est repris en partie pour justifier la haine des Juifs :

« Franklin fut le premier président américain à sentir le danger Juif avant qu’il ne pénètre au coeur de l’Amérique, en étudiant leur Torah, leur histoire en Europe et la destruction qu’ils ont provoquée. »
p37
« Les complots juifs contre l’humanité sont aussi anciens que le temps et aussi nombreux que les malheurs subis par l’humanité… »

« l’antisémitisme est un prétexte inventé par les Juifs en occident pour se débarrasser de leurs ennemis et adversaires, pour cacher leurs crimes et obtenir des privilèges exceptionnels. »
p62

Il est tout à fait scandaleux que la municipalité de Nevers autorise l’association musulmane de la Mosquée à diffuser de tels ouvrages, une propagande haineuse, bien évidemment contraire à la loi.

 

Les ouvrages du prédicateur antisémite et antioccidental égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi figurent également en nombre et en bonne position dans la bibliothèque numérique diffusée par la Mosquée de Nevers (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube
Rappelons que Youssef Al Qaradawi appelle publiquement sur les chaînes de télévisions arabes, les Musulmans du monde entier à exterminer les Juifs partout où ils se trouvent et ainsi à finir le travail commencé par Hitler.

Extrait d’un de ces livres tiré du site de la Mosquée de Nevers, « Islam, civilisation de demain » pour vous donner un bref aperçu de sa vision de l’Islam (hard-copy) (lien 1) (lien 2).

-                                                                    1538085945-mosquee-nevers-islam-civilisation-de-demain-qaradawi2 charia

« L’arrogance de l’Occident.
Ayant hérité de la civilisation romaine qui séparait les gens en deux catégories : les Romains considérés comme maîtres et les non romains ou barbares considérés comme esclaves, l’Occident a généré des Occidentaux arrogants, se voyant supérieurs aux autres.
C’est ainsi qu’apparaît la ségrégation raciale, de race et de couleur, au sein même de la civilisation moderne, et que la race blanche est la race supérieure, maîtresse et dominante par conviction. »
[...]
« Ces concepts empêchent l’homme occidental de se considérer comme malade et que nous les Musulmans sommes en possession du remède adéquat. »
p204-205

« L’esprit de croisade
En plus de l’arrogance et de l’orgueil, notons encore le haine vieille de plusieurs siècles, du temps où les Musulmans sont sortis vainqueurs de croisades et ont récupéré leurs terres après deux siècles d’emprise ennemie, les neuf invasions chrétiennes ayant échoué.
Cette haine existe bien avant les croisades, elle date de la première confrontation entre le Christianisme et l’Islam, surtout que ce dernier a réalisé un grand succès militaire et religieux en conquérant des pays, vivant longtemps à l’ombre du christianisme, et dont les peuples se sont convertis à l’Islam et ont de surcroît levé l’étendard de sa Da’wa et de sa défense.
Ainsi, la Syrie, la Palestine, l’Égypte et le Nord africain sont devenues de vraies forteresses de la religion. »
p205

Youssef Al Qaradawi considère l’Occident comme une véritable plaie pour l’humanité : les occidentaux seraient des gens malades, racistes, arrogants et ségrégationnistes.
Les croisades sont unilatéralement décrites comme des invasions par des barbares sanguinaires Chrétiens, occultant totalement les jihad islamiques perpétrés par les Musulmans pendant des siècles.
La vérité historique est en fait nettement moins tranchée.
Il est impossible de donner une liste exhaustive des massacres, pillages, meurtres, réduction de populations en esclavage, réalisés par les conquérants musulmans imitant le Prophète Mohamed (« le beau modèle ») au cours des siècles sur les différents continents africain, européen, asiatique et au moyen-orient. Je vous invite pour plus d’informations à vous reporter aux ouvrages sur l’Histoire du Jihad islamique, on peut citer, parmi des centaines d’autres :

« Crucified Again » de Raymond Ibrahim
« Jihad » de Paul Fregosi
« Esclaves chrétiens, maîtres musulmans » de Robert C. Davis
« Le génocide voilé », de Tidiane N’Diaye
« Islamic jihad » de M.A. Khan
« Les chrétientés d’Orient » de Bat Ye’or
« Conquerors, Brides, and Concubines: Interfaith Relations and Social Power in Medieval Iberia » du professeur d’Histoire Simon Barton
« Captifs en Barbarie » de Giles Milton
Les témoignages de ces ouvrages décrivent, à partir de documents historiques de sources chrétiennes, juives ou musulmanes, les humiliations subies par les peuples sous domination islamique.

 

Quelle est la solution préconisée par Youssef Al Qaradawi pour bâtir une société saine et paisible ? Détruire les sociétés occidentales pour les remplacer par un Califat islamique sous les lois de la charia.

« Même pour les obligations prescrites à l’intention de ceux qui détiennent le commandement, le Coran s’adresse à tous les croyants pour exécuter les sanctions :
« Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main »
(Al-Ma’Idah 38)
« fouettez-les chacun de cent coups de fouet »
(An-Nour 2)
et dans d’autres versets encore… »
p177

« Il est utile de savoir que le voile ou le hijab n’est pas un symbole religieux, c’est un engagement prescrit pour toutes les Musulmanes dans le Coran. Sa négligence entraînera la colère de Dieu et son chatîment. Écoutons ce verset :
« Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît, et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines. »
(An-Nur 31)
En outre, l’État islamique recommande fermement ou plutôt oblige la femme Musulmane à se couvrir le corps par obéissance à Dieu, tandis que l’état laïc lui laisse la liberté vestimentaire absolue. »
[...]
Le voile de la Musulmane a un but précis et connu : celui de couvrir son corps par ordre divin. »
p208

La société rêvée par Youssef Al Qaradawi, la charia islamique avec coups de fouets pour les couples adultères, mains des voleurs coupées, et voile islamique obligatoire pour les femmes afin de ne pas provoquer les hommes et préserver ainsi leur pudeur.

Pour compléter le travail de Qaradawi, tout un tas d’ouvrages de la Mosquée de Nevers décrivent la condition féminine, et régissent son comportement dans la société.
On peut par exemple lire l’ouvrage du cheikh saoudien Saleh Ibn Fawzan Al-Fawzan « Notices sur les lois concernant les femmes croyantes », disponible sur le site de la Mosquée de Nevers, qui règle la vie de la femme musulmane en société et ses interdits, par exemple comment elle doit se vêtir afin de ne pas ressembler au femmes mécréantes et perverses, quelques courts extraits (hard-copy) (lien 1) (lien 2) :

-                                                                            1538086550-mosquee-chartreux-cheikh-fawzan Charlie Hebdo

Le grand cheikh saoudien Saleh Ibn Fawzan Al-Fawzan, qui interdit aux femmes de voyager seules et d’écouter de la musique, est une référence théologique pour l’association musulmane de Nevers

-                                                                      1538086005-mosquee-nevers-interdiction-femmes chrétiens
« Dans la « collection des consultations juridiques (22/145) » Le cheikh de l’Islam Ibn Taymiyya dit « ce que font certaines garces faisant de leurs cheveux une seule tresse qu’elles laissent tomber entre leurs épaules ».
Le cheikh Mohammad Ibn Ibrahim, Mufti des Ad-Diyar As-Sa’udiyya dit « s’agissant de ce que font aujourd’ui certaines femmes musulmanes : séparation de la chevelure dans un sens, ou dans l’autre, regroupement en chignon, enroulement en une masse au-dessus de la tête comme le font les européennes, cela n’est pas permis car on y cherche à ressembler aux femmes mécréantes. »

p18
« Il et interdit à la femme musulmane de s’épiler partiellement ou totalement les sourcils par quelque moyen que ce soit, parce qu’il s’agit là de l’épilation pour laquelle le Prophète (Paix et salut sur lui) a maudit toute femme qui la pratique. »
p20
« Dieu a maudit les femmes qui se font tatouer et celles qui tatouent, les femmes qui s’épilent les sourcils et celles qui les aident dans ce sens, les femmes qui se font écarter les dents par gercure, à des fins de beauté et altérant de ce fait, la Création d’Allah le Tout Puissant. »
p21
« La tenue vestimentaire de la femme doit être ample, soustrayant tout son corps aux regards des hommes autres que ceux qui ne sauraient l’épouser (les maharami). Ces derniers ne doivent voir que ce que la femme leur montre habituellement : son visage, ses paumes et ses pieds. »
p55

Vous pouvez lire la suite des lois auxquelles doivent se soumettre les Musulmanes pieuses, avec entre autre l’interdiction pour les femmes d’écouter de la musique (page 160) et de voyager seule (page 161). Ce mode de vie tente peu à peu de s’imposer dans nos sociétés occidentales, en particulier dans les banlieues à forte population d’immigrés issus de la communauté musulmane.
On se rappellera par exemple que plus de 500 femmes européennes non voilées qui fêtaient le nouvel an dans les rues de Cologne en Allemagne le 31 décembre 2015, se sont fait agressées sexuellement par des centaines de migrants pour la grande majorité issus de la communauté musulmane, à cause de leur tenue occidentale jugée indécente.

On peut remarquer par ailleurs la venue du prédicateur Hassan Iquioussen, reçu par l’association musulmane de Nevers le 25 janvier 2015.

-                                          1538086017-mosquee-nevers-hassan-iquioussen complot juif

Image de prévisualisation YouTube

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

Quel type de société veulent bâtir les responsables de l’association musulmane de Nevers ? Où se trouve le message de Fraternité, d’Amour, de Paix et de Tolérance ?
Les doctrines des ouvrages diffusés sont totalement incompatibles et inconciliables avec les démocraties participatives des sociétés occidentales. Question plus inquiétante : les livres de la bibliothèque numérique sont-ils enseignés aux jeunes Musulmans de l’école coranique de la Mosquée de Nevers ?

 

-                                          1538086032-mosquee-nevers-denis-thuriot Coran

Le maire LR Denis Thuriot autorise l’Islam radical antisémite, misogyne et antioccidental à s’implanter durablement dans la commune de Nevers, ce qui condamne sur le long terme, le vivre-ensemble et la cohésion sociale entre communautés.

11 juillet, 2015

Anouar Kbibech, nouveau président du CFCM, diffuse avec le Rassemblement des Musulmans de France, l’islam rigoriste des prédicateurs marocains : voile islamique obligatoire, coups de fouet, meurtre des apostats, combattre et égorger proprement les Infidèles

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 55 min

L’islam en France est majoritairement sous le contrôle de puissances étrangères (essentiellement le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Turquie, l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweït), qui décident en partie quels sont les imams et prédicateurs habilités à enseigner dans les Mosquées de France.
Une de ces organisations islamiques les plus connues est le Rassemblement des Musulmans de France (RMF) sous l’influence du Maroc.
Son président, le marocain Anouar Kbibech, a été élu le 30 juin 2015 président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), il devient ainsi un des principaux interlocuteurs face au gouvernement Valls sur les questions de l’Islam en France.

-                                          Anouar Kbibech, nouveau président du CFCM, diffuse avec le Rassemblement des Musulmans de France, l'islam rigoriste des prédicateurs marocains : voile islamique obligatoire, coups de fouet, meurtre des apostats, combattre et égorger proprement les Infidèles dans Politique 1538326800-mosquee-anouar-anouar-kbibech

Il est inquiétant de confier une telle responsabilité à un prédicateur soumis à l’influence d’une puissance étrangère, le Maroc, pays dont la pratique religieuse islamique est reconnue pour ne pas être particulièrement tolérante envers les Chrétiens, les femmes et les Infidèles.

Le culte officiel du Maroc est l’Islam malékite, une branche dure de l’Islam radical, qui appelle les Musulmans à revenir aux fondamentaux de la vie du Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, c’est-à-dire l’application de la loi islamique.

Le 7 juillet 2015, arrestation de cinq Marocains n’ayant pas respecté le jeûne du Ramadan à l’aéroport de Marrakech. A la vue de tous, ces jeunes « provocateurs », pour compenser la forte chaleur d’été, ont voulu se rafraichir en buvant des jus de fruit, un véritable crime vis à vis de la charia islamique. Ces jeunes gens encourent entre un et six mois de prison.
Image de prévisualisation YouTube

Des Musulmans marocains endoctrinés lynchent un homosexuel dans la ville de Fès en juillet 2015. Est puni d’emprisonnement au Maroc, tout « acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe » (article 489 du code pénal marocain)

La loi marocaine prévoit également l’emprisonnement de tous ceux qui envisagent de faire du prosélytisme en tentant de convertir un Musulman au Christianisme. Il n’y a donc pas de liberté de conscience.
« Est puni d’un emprisonnement de 6 mois à 3 ans et d’une amende de 100 à 500 dirhams, quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d’ébranler la foi d’un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d’enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats. En cas de condamnation, la fermeture de l’établissement qui a servi à commettre le délit peut être ordonnée, soit définitivement, soit pour une durée qui ne peut excéder 3 ans. »
article 220 du codé pénal marocain.

Des Chrétiens marocains obligés de se cacher pour vivre leur Foi, peuvent être arrêtés et emprisonnés, simplement parce qu’ils transportent des Bibles !

Il faut également préciser que depuis la fin de la colonisation en 1956, aucune Église n’a été érigée sur le sol marocain, alors que plusieurs milliers de Mosquées et salles de prière islamiques ont été construites sur le sol français.
Où sont les échanges cordiaux, la Fraternité, la Tolérance ?

-                                                   1538326854-mosquee-anouar-kbichech-mohammed-vi-commandeur-des-croyants 40 hadiths dans religion
Mohammed VI, roi du Maroc et commandeur des Croyants, fait appliquer en partie la Charia : condamnation des homosexuels, arrestation des non-jeûneurs pendant le Ramadan, et des apostats de l’Islam. L’idéologie de référence du CFCM de Anouar Kbibech

Anouar Kbibech implante progressivement depuis plusieurs années, l’Islam fondamentaliste marocain dans les centres islamiques de l’hexagone.
Mais pour faire passer la pilule et occulter les faits et la réalité de l’intolérance islamique, Anouar Kbibech applique la Taqqya, la dissimulation en Islam, leçon apprise du prophète Mohamed dans un hadith de Boukhari pour mener à bien ses projets d’implantation de l’Islam sur la terre des Infidèles : « la guerre, est tromperie » (page 224).
Devant les média, Anouar Kbibech délivre un message de respect et tolérance, l’Islam serait d’après lui « compatible avec la République« , les Musulmans manquent de lieux de Culte en France et il faut doubler le nombre de Mosquées, Anouar Kbibech explique également que les actes barbares des jihadistes n’ont rien à voir avec l’Islam.
Dans une interview pour le journal « Planet », Anouar Kbibech déclarait que « les cas de radicalisation à la mosquée sont pratiquement inexistants ».

C’est ce qu’on peut appeler l’argumentaire de l’ »inversion du miroir », que l’on pourrait résumer ainsi : l’Islam paraît violent ? Non, ce n’est pas vrai, ce n’est l’oeuvre que de quelques déséquilibrés, pour éviter l’amalgame et lutter contre la persécution de la communauté musulmane en France, construisons davantage de Mosquées pour montrer notre solidarité.

Quelle garantie avons nous que les prédicateurs marocains invités à venir précher dans les plus grandes Mosquées de France à l’initiative du RMF dirigé par Anouar Kbibech soient plus tolérants que dans les Mosquées du Maroc ?
Aucune.

Pour s’en convaincre, il suffit de constater que le site officiel du Rassemblement des Musulmans de France sous la responsabilité de Anouar Kbibech, fait la promotion des évènements et rencontres de prédicateurs marocains venant enseigner l’Islam radical dans les Mosquées de France.
Ces évènements sont
préparés sous l’influence des autorités marocaines. En mai 2012, le rassemblement annuel des Musulmans de France à Forbach avait eu lieu avec la participation du consul général du Maroc en poste à Strasbourg, Youssef Balla.

-                                                                             1538326800-mosquee-anouar-kbibech-40-hadiths-nawawi Allah
Par l’intermédiaire du RMF, Anouar Kbibech généralise la diffusion de l’enseignement par le cheikh marocain Saïd El Kamali (hard-copy), du livre des « 40 hadiths » de l’imam radical an-Nawawi dans toute la France.

Les hadiths sont les faits et gestes du Guide Spirituel de tous les Musulmans, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains. Il faut bien comprendre que les hadiths ne sont pas simplement des histoires ou des récits. Les hadiths sont les prescriptions islamiques que tout bon Musulman doit scrupuleusement respecter en tous lieux et à toute époque, pour suivre le bon comportement, le chemin du Prophète, la Sunnah. Ces hadiths constituent avec le Coran, la base de la juridiction islamique, la charia, et de la jurisprudence Musulmane, le fiqh.
Quelques extraits de ces fameux 40 hadiths (ouvrage que vous pouvez vous procurer dans n’importe quelle FNAC ou Mosquée qui se respecte), pour devenir un bon Musulman :

« 8- Le caractère sacré du Musulman. Le huitième Hadith
D’après Ibn ‘Omar l’Envoyé d’Allah a dit :
« Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent que nul n’est en droit d’être adoré qu’Allah et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah, qu’ils accomplissent la prière, qu’ils s’acquittent l’aumône l égale. S’ils font cela, ils auront préservé vis-à-vis de moi et leur sang et leurs biens sauf ce que l’Islam permet d’en prélever légalement. Quant à leur compte, c’est Allah le Très-Haut qui se charge de le dresser ».
p27

« 14 – L’inviolabilité du sang du Musulman. Le quatorzième Hadith
Ibn Mas’ud a dit : L’Envoyé d’Allah a dit :
« Le sang du musulman est interdit, sauf en trois cas : le marié qui commet l’adultère, l’auteur d’un homicide volontairement, et le renégat qui délaisse la communauté ».
p37

« 17 – La généralité du bel-agir. Le dix-septième Hadith
D’après Abû Ya’lâ Shâddad ibn Aws, l’Envoyé d’Allah a dit :
« Allah a prescrit le bel-agir dans toute chose. Quand vous tuez, faites-le de façons parfaites. Quand vous égorgez une bête, faites-le de la manière la plus douce : aiguisez bien votre lame et accordez à la victime le temps suffisant pour mourir ».
p41

-                                         1538326814-mosquee-anouar-kbichech-etat-islamique Amine Nejdi
Les 40 hadiths de an-nawawi constituent la base fondamentale, avec le Coran, de justification du jihad islamique, la guerre sainte contre les Mécréants, comme le déclare le Prophète Mohamed : « Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent que nul n’est en droit d’être adoré qu’Allah et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah »

-                                   1538326863-puteaux-karassi-2015-02-14-v2 an-nawawi
Le cheikh marocain Saïd Al Kamali vient régulièrement en France en partenariat avec le RMF de Anouar Kbibech pour diffuser l’Islam fondamentaliste dans les Mosquées : les 40 hadiths de Nawawi, incluant le jihad islamique, le meurtre des apostats et des personnes commettant l’adultère

-                                                          1538326832-mosquee-anouar-kbibech-said-al-kamali-2 Anouar Kbibech

7ème rencontre annuelle des Musulmans de Lorraine les 5 et 6 avril 2014 avec Anouar Kbibech (à gauche) et son protégé le cheikh marocain Saïd Al Kamali (à droite), ce prédicateur explique dans les Mosquées que le voile islamique est OBLIGATOIRE pour la femme musulmane

 

Amine Nejdi, l’imam influent de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, est aussi le vice-président du RMF, président du Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine et membre du Conseil Européen des Oulémas Marocains (CEOM).
Amine Nejdi administre le site de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Al-wassat  (hard-copy), sur lequel on trouve les principes de l’idéologie du fondamentalisme islamique.

Amine Nejdi explique sur le site de la Mosquée de Tomblaine-Nancy que le Jihad, la Guerre Sainte contre les non-Musulmans est une prescription juridique islamique OBLIGATOIRE pour les Musulmans contre tous ceux qui sont « hostiles à l’Islam ».
Comme le Prophète Mohamed en son temps, les Musulmans se doivent de rester soudés et prendre les armes contre les gens « hostiles à l’Islam » ne respectant pas l’ordre islamique.
Que signifie « hostile à l’Islam » et « défendre l’Islam contre toute agression » ? Qu’est-ce qu’une agression contre l’Islam ? Est-ce le fait d’interdire une femme Musulmane de venir travailler en hijab ? Interdire la viande halal dans les cantines scolaires et empêcher ainsi les jeunes Musulmans de pratiquer leur Religion ? Interdire la juridiction islamique en France, dont les principes (Loi du Talion, héritage,…) sont contraires aux Lois de la République ? Offenser les Musulmans en mangeant pendant le Ramadan ?
Ces textes sont une incitation à la violence à peine voilée, contre ceux qui critiquent l’Islam et qui refusent de voir ses principes empiéter l’espace public et privé.
D’après Amine Nejdi, le voile islamique préserve la femme, celles qui ne le portent pas sont comme les sucettes qui attirent les mouches.

-                                                                                 1538327129-mosquee-tomblaine-amine-nejdi CFCM
Amine Nejdi, vice-président du RMF de Anouar Kbibech, explique sur le site internet de la Mosquée de Tomblaine-Nancy que le combat armé, le jihad islamique, est une obligation contre ceux qui sont hostiles à l’Islam, et que le voile islamique est une prescription obligatoire édictée par le Prophète Mohamed

A la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Amine Nejdi et Saïd al Kamali répondent aux questions que les Musulmans se posent pour avoir un bon comportement en Islam
« Le mieux pour la femme c’est de ne pas voyager toute seule. Sauf lorsqu’il s’agit d’un cas extrême, d’une urgence, mais si c’est pour visiter une ville ou faire du tourisme, il faut éviter qu’elle parte seule. »
[31:54]
« Le Coran nous a montré ce qu’il faut faire dans ce genre de situation, il dit que si jamais une épouse a commis l’adultère et qu’il y a quatre témoins qui ont témoigné, dans ce cas, le juge saura comment donné son jugement. »
[01:25:30]
« Si jamais cet homme n’a pas dit vrai, et n’apporte pas la preuve du témoignage de quatre personnes (qu’elle a commis l’adultère) on applique sur lui la sentence qui est de 80 coups de fouet. »
[01:27:13]
Devant les fidèles Musulmans de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Amine Nejdi et Saïd Al Kamali, prédicateurs du RMF, légitiment les sentences des lois coraniques de la Charia : interdiction à la femme de voyager seule et coups de fouet pour le mensonge et l’adultère (hard-copy). Est-ce donc cela « l’Islam compatible avec la République », d’Anouar Kbibech ?

 

Il est inquiétant de constater que Anouar Kbibech souhaite avoir comme principal collaborateur Amine Nejdi au sein du CFCM, comme il l’a déclaré dans une interview pour le média « l’Opinion » :
« - journaliste : qui ferait partie de ce conseil théologique (CFCM) ?
– Anouar Kbibech : Il faut pour cela des personnes qualifiées et compétentes, des savants musulmans français. Par exemple, Tareq Oubrou (recteur de la mosquée de Bordeaux), Ahmed Jaballah (UOIF) ou encore Amine Nejdi du RMF (Rassemblement des Musulmans de France), imam de la Grande mosquée Assâlam de Tomblaine-Nancy »

-                                                1538326854-mosquee-anouar-kbichech-nader-abou-anas-2 charia

Le RMF fait la promotion sur son site officiel des prédicateurs fondamentalistes Nader Abou Anas ou du cheikh saoudien Saad Al Brik lors de la 8ème rencontre annuelle des Musulmans de Lorraine à Forbach les 23 et 24 mai 2015 (hard-copy)

Nader Abou Anas, est l’imam de la Mosquée du Bourget et un prédicateur fondamentaliste de l’Islam radical misogyne, il invite les Musulmans à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », et veut interdire la musique qui est d’après lui, « la voix de Satan ».


Pour Nader Abou Anas, prédicateur du RMF, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison.

Quant à Saad al Brik, il anime une émission sur IQRA TV, la célèbre chaîne saoudienne, où il prononce des sermons et des discours politiques de rejet et de haine de la Civilisation Occidentale, de rejet de la démocratie participative, du pluralisme, des droits de la femme. Tout ce qui n’est pas islamique est exécrable. L’Église est responsable des pires maux de la Terre, en ayant au passage brûlé au piquet Pythagore et Copernic, (si, si, vous avez bien lu !).
Les droits de l’homme, sont pour ce prédicateur, déjà entièrement contenus dans la loi islamique, la Charia.

-                                                                           1538327269-mosquee-drancy-saad-al-brik Coran
Le prédicateur saoudien anti-occidental et misogyne Saad Al Brik, participe aux rencontres annuelles organisées par le RMF à Forbach.

Ces prédicateurs invités par le RMF, diffusent-ils un islam « compatible avec la République » ?

Le RMF de Anouar Kbibech mène également des actions militantes. Sur le débat qui a défrayé la chronique concernant une Musulmane qui refusait d’ôter son voile pendant qu’elle travaillait dans la crèche Baby Loup à Chanteloup-les-Vignes, voici ce que reprend le site du RMF :
« Assignée, déclarée, agitée, la laïcité voit son champ s’étendre à ce qu’elle n’est pas, ce qui la vide peu à peu de sa substance et de son intelligence. »

Le RMF est clairement contre la loi interdisant le port du voile islamique dans les crèches.
Anouar Kbibech est-il réellement le bon candidat pour construire un « Islam des Lumières » en France ?

« Cette haute distinction vient saluer le travail de M. Anouar Kbibech (…) au service de l’islam et des musulmans de France. Elle vient également couronner des efforts inlassables pour renforcer les conditions d’un meilleur « vivre ensemble » entre les différentes composantes de la société française, notamment par un engagement sans faille dans le dialogue interreligieux »
Extrait du communiqué officiel de l’Ordre National du Mérite le 27 novembre 2014 qui récompense Anouar Kbibech pour services rendus à la nation française. Une intronisation officielle de l’Islam radical marocain en France.

-                                          1538326814-mosquee-anouar-kbibech-francois-fillon femmes
Respectivement de gauche à droite : François Fillon, Anouar Kbibech, Mohamed Moussaoui et Dalil Boubakeur, réunis contre l’instrumentalisation de l’Islam en politique en 2012. L’islamisation de la France est en marche

19 avril, 2015

La littérature islamique antisémite, antichrétienne, misogyne et pro-jihadiste de Daesh (État Islamique) base de l’enseignement de l’Islam à la Grande Mosquée Essalam de Montélimar

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 43 min

Montélimar est une commune d’environ 35 000 habitants située dans le département de la Drôme en région Rhône-Alpes entre Valence et Avignon.

Pour combler le manque de lieux de culte face aux revendications de la communauté musulmane florissante de Montélimar, un processus d’islamisation de la ville a été lancé, avec la complicité du maire UDI Franck Reynier. En effet, plusieurs projets ont vu le jour en quelques années pour satisfaire les associations islamiques locales.

Le plus récent est le projet de la Mosquée gérée par l’association franco-turque de Montélimar : 900 m² d’emprise au sol, 10 mètres de haut, le tout sur un terrain d’une superficie de 8 145 m² et avec une capacité d’accueil de 1 200 personnes, c’est l’un des grands centres cultuels et culturels turcs de la région Rhône-Alpes, le plus grand de la Drôme. Le coût de construction de l’édifice est estimé à un million d’euros.
Ce nouveau lieu de Culte islamique de Montélimar a été inauguré le 18 mai 2013.

-                                La littérature islamique antisémite, antichrétienne, misogyne et pro-jihadiste de Daesh (État Islamique) base de l'enseignement de l'Islam à la Grande Mosquée Essalam de Montélimar dans Politique 204597MosqueMontlimarmosqueturque
La Grande Mosquée franco-turque de Montélimar. Les associations islamiques turques construisent des Mosquées dans toute la France, mais il est interdit de construire des Églises en Turquie.

Rappelons qu’en Turquie, l’Église catholique n’est toujours pas reconnue.

Autre projet, en septembre 2008, Franck Reynier a proposé de mettre à disposition de la principale association islamique de la ville, l’Association Cultuelle Musulmane de Montélimar, un terrain d’une valeur de 120 000 euros pour un loyer symbolique d’un euro par an pendant 99 ans, afin d’y construire une Mosquée dans le quartier populaire de Pracomtal.
Un véritable cadeau, une aide déguisée attribuée à l’association islamique au mépris de la loi de 1905 de séparation du Culte et de l’État. Quelle entreprise ou institution autre qu’islamique pourrait bénéficier d’un tel avantage, et s’installer gratuitement sur un terrain au prix d’un euro par an ?
Face au FN et à la FNLP qui ont menacé de porter plainte contre cette disposition, la municipalité a changé d’avis, et le terrain avec un bâtiment (ancien boulodrome qui sera détruit) est mis en vente au prix de 190 000 euros.
Le projet a pris forme en quelques années : le lieu de Culte qui dispose d’une salle de prière pour hommes de 680 m², d’une mezzanine de 250 m2 pour femmes, d’un appartement pour l’imam ainsi que de trois salles de classe coranique, est aujourd’hui pleinement fonctionnel.

-                                       901924MosqueMontlimar Allah dans religion
-                                                         La Grande Mosquée Essalam de Montélimar

Pour aider les Musulmans à parfaire leur connaissance de l’Islam et à trouver leur voie, les responsables de la Mosquée Essalam de Montélimar ont mis sur la page d’accueil du site une bibliothèque numérique permettant de lire gratuitement en ligne, l’intégralité des ouvrages de référence de l’Islam au format PDF (hard-copy 1) (hard-copy 2).

En plus du Coran, on trouve les principaux recueils de la Sunnah du Prophète Mohamed, des compilations de hadiths authentiques.
Les hadiths ne sont pas que de simples textes : ils constituent avec le Coran le corpus de base qui sert aux savants Musulmans pour constituer un système totalitaire social, juridique, économique, et législatif complet : la Charia

Parmi ces compilations de hadiths, la plus célèbre est « Riyad as Salihin », « les Jardins des vertueux » de l’imam AN-Nawawi écrit au XIII siècle.

Cliquer dans le menu à gauche sur « bibliothèque », ensuite sélectionnez dans la liste de livres proposée : « Riyad as salihin », pour accéder au livre au format PDF. Vous pouvez également vous procurer l’ouvrage à la FNAC ou sur Amazon :

-                                                                                  337704MosqueMontlimarlesjardinsdesvertueux antisémitisme
Couverture de « Riyad-as-Salihin », les Jardins des vertueux, ou comment apprendre à devenir un parfait Musulman

Quelques courts extraits de l’ouvrage :

« 1820. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: L’heure ne se lèvera pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs, au point que le Juif se cachera derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront alors: «O Musulman! Voici derrière moi un Juif, viens le tuer», sauf un arbre épineux de Jérusalem nommé «gharqad». C’est en effet un arbre appartenant aux Juifs». (ura) »

Le droit du mari sur sa femme :

284. Selon Talq Ibn ‘Ali (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain». (Rapporté par Attirmidhi et Annasâ’i)

285. Selon Abou Hourayra (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari». (Rapporté par Attirmidhi)

286. Selon Oummou Salma (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Toute femme qui meurt jouissant de la satisfaction de son mari entre au Paradis.» (Rapporté par Attirmidhi)

288. Selon Ousâma Ibn Zeyd (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Je n’ai pas laissé après moi de tentation plus néfaste pour les hommes que les femmes».

L’interdiction pour la femme de voyager toute seule :

« 990. Ibn « Abbàs (das) rapporte qu’il a entendu le Prophète (bsdl) dire: «Surtout qu’un homme ne reste pas en tête à tête avec une femme sauf si elle est accompagnée d’un parent n’ayant pas le droit de l’épouser. De même que la femme n’a pas le droit de voyager sans être accompagnée de ce parent». Quelqu’un dit: «O Messager de Dieu! Ma femme est sortie en pèlerinage et je viens d’être enrôlé pour telle campagne militaire».

Le mérite de la guerre sainte :

« 1314. Jàber (das) rapporte que quelqu’un a demandé une fois au Messager de Dieu (bsdl): «Où serai-je? Ô Messager de Dieu! si je suis tué au service de Dieu». Il dit: «Au Paradis». Il jeta aussitôt les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans la mêlée jusqu’à ce qu’il fût tué». (Rapporté par Moslem)« 


Toujours en consultation sur la bibliothèque numérique proposée par la Mosquée Essalam de Montélimar, le « sahih Mouslim », véritable manuel de guerre du parfait Musulman, un condensé de propagande antisémite, antichrétienne et misogyne, préchant le Jihad, la Guerre Sainte contre les Mécréants et la mise en place du Califat, une société islamique sous la Charia, incompatible avec les valeurs occidentales.

Cet ouvrage sert de référence aux armées de Daesh (État Islamique) pour justifier les combats contre les Infidèles, les Chrétiens et les Juifs afin d’imposer le califat, comme on peut le constater dans leur journal de propagande numérique n°1 et 2 « Dar-Al-Islam », truffé de références au « Sahih Mouslim » (numéro 1 et numéro 2 en intégralité sur ces liens).

-                                                                              626652MosqueMontlimarSahihMuslimcouverture antisionisme
Couverture du « Sahih Mouslim » livre de référence pour les combattants de Daesh en Syrie, en Irak et en Afrique, et pour les responsables de la Mosquée Essalam de Montélimar

-                                      195936MosqueMontlimarSahihMuslimsommaire califat
Extrait du sommaire du « Sahih Mouslim », avec les règles d’application de la Charia dans un État islamique

-                                                                             690163MosqueMontlimarAllahmaudisselaFrance camp de concentration
« Qu’Allah maudisse la France », couverture du numéro 2 du journal de propagande de Daesh « Dar-al-Islam », avec pour référence le « Sahih Mouslim »

Daesh justifie ses conquêtes territoriales pour imposer le Califat islamique par un hadith du « sahih Muslim »  :
« Indication : L’annonce du Prophète (paix et bénédictions sur lui) que le royaume de sa communauté s‘étendra sur la terre entière.
La preuve :
D’après Thawbân (Qu’Allâh soit satisfait de lui) le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit : Certes Allâh m’a montré la terre, j’ai vu l’orient l‘occident, ma communauté aura le royaume de ce qui m’a été montré. [Rapporté par Mouslim n°2889]. »
journal de propagande n°1 de Daesh « Dar-al-Islam », p11

Quelques extraits de l’ouvrage du « Sahih Mouslim », intégralement disponible en ligne à partir de la bibliothèque du site de la Mosquée Essalam de Montélimar, et également sur ce lien :

peines légales
.
Peine appliquée au voleur et valeur du vol
« 3189. ‘Aïcha (que Dieu l’agrée) a dit : « L’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) ordonnait de couper la main du voleur quand il s’agit de la valeur d’un quart de dinar ou davantage ».
p180

Peine criminelle appliquée à l’adultère
« 3201. La lapidation, dans le Livre de Dieu, est de droit contre quiconque, homme ou femme, commet l’adultère alors qu’il est marié, quand la preuve est faite par le témoignage, par la grossesse ou l’aveu. »
p181

Peine criminelle appliquée au buveur du vin
« 3218. D’après Anas Ibn Mâlik (que Dieu l’agrée), comme on amena au Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) un homme ayant bu du vin, celui-là le fustigea, environ quarante fois, avec deux branches de palmier. »
p182

JIHAD

Permission d’attaquer à l’improviste les polythéistes antérieurement appelés à l’Islam
« 3260.’Abdoullâh Ibn ‘Omar (que Dieu agrée le père et le fils) a dit : « D’après Nâfi`, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) fit une expédition contre les Banû Al-Mustaliq et les surprit au moment où ils abreuvaient leurs troupeaux; il tua un certain nombre de combattants et emmena quelques captifs; ce fut ce jour-là que le Prophète captiva Juwayriya. C’est ‘Abdoullâh Ibn ‘Omar qui faisait partie de cette expédition, qui m’a transmis ce hadîth ».
p186

Tuer les femmes et les enfants la nuit, sans le faire exprès
« 3281. As-Sa`b Ibn Jaththâma (que Dieu agrée le père et le fils) a dit : Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), interrogé au sujet des femmes et des enfants des polythéistes qui sont tués (involontairement) dans une attaque nocturne (menée par les musulmans), dit : « Ils font partie d’eux » (c.-à-d., vous n’avez pas de tort de les avoir tuer involontairement). »
p187

« Les butins sont licites à la communauté musulmane » [...] « Celui qui tue (un ennemi) à droit à ses dépouilles« 
p187-188

Expulsion des juifs du Hedjaz
« Nous nous mîmes en route avec le Prophète et quand nous arrivâmes chez les juifs, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) les interpella en ces termes : « Ô troupe de juifs! Embrassez l’Islam et vous trouverez le salut ». [...] Sachez que la terre n’appartient qu’à Dieu et à Son envoyé et que je veux vous expulser du territoire que vous occupez. Que celui de vous qui possède quelque bien le vende. Sinon sachez bien que la terre n’appartient qu’à Dieu et à Son envoyé ».
p191

D’après ‘Aïcha (raa), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dit, lors de sa maladie à la suite de laquelle il succomba : « Que Dieu maudisse les juifs et les chrétiens qui ont pris les tombes de leurs Prophètes pour oratoires ». ‘Aïcha poursuivit : « Sans cela, on aurait fait bâtir la tombe (du Prophète) sur une place éminente, mais il craignait qu’on la prenne pour oratoire »
p59

« D’après Abou Hourayra (que Dieu l’agrée), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Que Dieu combatte les juifs qui ont pris pour oratoires les tombes de leurs Prophètes. »
p60

-                                                    819097MosqueMontlimarDaeshchristianophobie2 charia
-                                                   783743MosqueMontlimarDaeshchristianophobie chrétiens
-                                              663002MosqueMontlimarDaeshchristianophobie3 christianophobie
Églises profanées et détruites par Daesh en Syrie et en Irak au nom du Coran et de la sunnah tel que le veut le Prophète Mohamed dans le « sahih Mouslim »

« 822. D’après ‘Aïcha (raa), Oum Habîba et Oum Salama racontaient à l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) qu’elles avaient vu, en Abyssinie, une église dans laquelle il y avait des représentations figurées. L’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) leur dit : « Chez ces gens-là, quand un homme vertueux meurt, ils bâtissent sur sa tombe un oratoire où ils dessinent de telles représentations. Ces gens-là seront les pires des créatures aux yeux de Dieu le Jour de la Résurrection ».
p59

« 3943. D’après ‘Abdoullâh Ibn Mas’oûd (que Dieu l’agrée), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Au Jour de la Résurrection, les gens qui éprouveront de la part de Dieu les plus terribles châtiments seront les peintres (plutôt, fabricants de figures : peintres, sculpteurs, dessinateurs et autres) ».
p227

« 220. D’après Abou Hourayra (que Dieu l’agrée), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Je jure par Celui qui tient mon âme en Son pouvoir, il s’en faut de bien peu que le fils de Marie (que la paix soit sur lui) descende pour vous juger équitablement. Il brisera le crucifix, tuera les porcs, fera disparaître la capitation. »
p22

-                                                      839265MosqueMontlimarCoranjihad Coran

« les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse! Comment s’écartent-ils (de la vérité)? »
Le Coran 9:30

« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies. »
Le Coran 9:29

-                                                          608868MosqueMontlimarDaeshexecution Daesh

-                                                         318911MosqueBordeauxmassacredAlDuvair Drôme

En mars 2013, les habitants du village chrétien d’Al-Duvair en Syrie sont entièrement massacrés, dont femmes et enfants, par les rebelles syriens de l’Armée Syrienne Libre (ASL) ayant prêtés allégeance à Al-Qaïda, et suivant les préceptes de l’Islam.

-                                                589623MosqueMontlimarchrtiensKenya état islamique

Pendant les festivités de Pâques le 2 avril 2015, les islamistes massacrent 148 Chrétiens à l’Université de Garissa au Kénya

Daesh se réfère au Sahih Mouslim (hadith 3261) pour déterminer le statut des Chrétiens en terre d’Islam. Il concerne les Chrétiens adultes mâles non-esclave, en bonne santé et financièrement solvables.
Les Chrétiens ont le choix entre trois possibilités :
1) se convertir à l’Islam
2) rester Chrétiens, mais ils doivent alors s’acquitter d’une taxe, un impôt, la Jizyah :
    4 dinars pour ceux qui possèdent de l’or
    40 dirhams pour ceux qui possèdent de l’argent
    (1 dinar -> 4,25g d’or 21 carats : 1 dirham -> 2g d’argent)
3) la décapitation ou la crucifixion

Toutes les Églises sont détruites.


Le Patriarche Kirill de Moscou et de toutes la Russie en revenant de sa visite en Syrie écrivait dans une lettre adressée au président Barack Obama
:

« La ville de Mossoul comptait 45 églises. Il n’en reste plus une seule, les lieux de culte ont été détruits. 400 églises ont été détruites en Syrie. [...] Le Christianisme est la religion la plus persécutée. La même chose se produit au Nigéria, au Pakistan et en Afrique du Nord. Dans plusieurs pays en Europe aussi, les gens n’ont plus le droit de montrer leur Croix au travail, au nom de la tolérance, ils n’ont plus le droit d’utiliser le mot « Noël », ou « Pâques », qui deviennent les vacances d’hiver et de printemps. »

Plusieurs reportages dans l’état islamique font mention de massacres de Chrétiens et de populations non-musulmanes. Les documentaires réalisés par les journalistes Ian Birrell et Medyan Dairieh sont assez édifiants.

Ces ouvrages justifiant ces massacres incitent au repliement, au commmunautarisme, au rejet de l’Autre, de tout ce qui n’est pas islamique, et à la séparation entre les Musulmans et les Mécréants.
Question inquiétante : ces livres sont-ils également utilisés comme base des cours dispensés aux enfants de l’école coranique de la Mosquée de Montélimar ?

On peut suivre l’orientation idéologique du lieu de Culte de Montélimar, en écoutant les précheurs comme l’imam Abdallah, un prédicateur de l’islam politique antisioniste qui dispense sa « Bonne Parole » dans plusieurs Mosquées de France, venu donner un sermon à la Mosquée Essalam de Montélimar, un court extrait :

« Il faut qu’on aille chercher nos droits. C’est notre rôle en tant que Musulman et en tant que citoyen. On doit chercher nos droits, on doit aller pour réclamer nos droits et les prendre. Heureusement que nous sommes dans un pays de droit, et on doit réclamer ces droits, avoir nos mosquées, pratiquer sa religion, être enterré selon les règles de l’Islam, ça c’est des choses importantes, et c’est les Musulmans qui doivent le faire. Les autres ne vont pas venir à nous : « Tenez, on va vous donner ça ». Si nous ne représentons pas une force dans ce pays, on sera toujours traité d’une mauvaise manière. »
[31:15]
conférence de l’imam Abdallah à la Mosquée de Montélimar « vivre sa foi en France » en février 2015
D’après l’imam Abdallah, les Musulmans vivraient en France en milieu hostile, ils sont « traités de mauvaise manière » parce qu’ils ne veulent pas faire de concession, et pratiquer l’Islam comme s’ils étaient dans un pays musulman.

Aperçu de l’idéologie véhiculée par l’imam Abdallah à ses Fidèles :

« En interdisant la manifestation pour Gaza à Paris le lobby sioniste vient de rendre le plus grand service à la lutte pro-palestinienne !
Ils viennent de prouver, à tous les français et au monde, qu’ils sont l’ennemis de la démocratie, les pro de la justice à plusieurs vitesses, les oppresseurs de la liberté d’expression. »
[...]
« Gaza est Auschwitz en plus grand, les bombes de phosphores ont remplacées les chambres à gaz.
Le nazisme et le sionisme : deux idéologies mais même arrogance, même barbarie, des outils plus modernes mais aussi mortels.
Ce qu’a fait Hitler aux juifs est une énorme injustice.
Ce que font les sionistes aux palestiniens est une énorme injustice. »

-                                                     933792MosqueMontlimarimamAbdallah femmes
Sur son site internet officiel, l’imam antisioniste Abdallah, prédicateur à la Mosquée Essalam de Montélimar, compare Gaza à Auschwitz, un camp de concentration, le nazisme et le sionisme seraient deux idéologies identiques, destructrices et barbares. (hard-copy 1) (hard-copy 2) (hard-copy 3) (hard-copy 4)

Pour l’imam Abdallah, le programme d’extermination mis en place par Hitler et Heydrich pendant la deuxième guerre mondiale afin d’exterminer la population Juive de la planète, plus de six millions de femmes, enfants, vieillards liquidés, assassinés et jetés dans les chambres à gaz à l’échelle industrielle en mois de cinq ans, est mis sur le même plan que la riposte israélienne face aux tirs de roquettes du Hamas à l’été 2014.
Il faut rappeler que depuis la création de l’état d’Israël en 1948 jusqu’à aujourd’hui, la population de la bande de Gaza a été multipliée par six en passant de 250 000 à 1 500 000 habitants. S’il y a eu génocide à Gaza, il est plutôt raté !
L’imam Abdallah développe une véritable propagande d’incitation à la haine du sionisme et d’Israël, considéré comme un état nazi.

Montélimar réunissait par ailleurs le 20 décembre 2014 un colloque des imams de la région de Montélimar donné entièrement en langue arabe.
Cela va-t-il dans le sens de l’intégration de la communauté musulmane dans la société française ?

-                                                                                  863910MosqueMontlimarFranckReynierislamisation France

« Je souhaite que ce projet de lieu de culte musulman se réalise. Il n’est pas normal que la communauté musulmane pratique dans les conditions actuelles. La communauté a choisi un terrain qui lui convient à Pracomtal. Je viens de demander aux services municipaux de signer avec ses représentants un bail emphytéotique (d’une durée de 99 ans) pour 1 euro symbolique. Au lieu d’acheter le terrain à la Ville, la communauté musulmane pourra en disposer pour un euro. Je pense que l’on aura à délibérer sur ce sujet lors du conseil municipal du 29 septembre 2008″.
Le maire UDI Franck Reynier livre progressivement la ville de Montélimar aux islamistes qui diffusent une propagande antisémite, antichrétienne et jihadiste

24 janvier, 2015

Ahmed Miktar, président de l’association des imams de France, sur le site de la Mosquée d’Elbeuf : « le Prophète Mohamed a dit : si quelqu’un de ma communauté, qu’il soit Juif ou Chrétien ne croît pas en moi, il sera châtié. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 14 min

Elbeuf est une ville du nord de la France dans la région Haute-Normandie d’environ 16 800 habitants, du département de Seine-Maritime (76).
Depuis plusieurs années, la ville a accepté une forte communauté issue de l’immigration extra-européenne, des quartiers ethnicisés se sont constitués, comme le quartier Puchot, classé en Zone Urbaine Sensible (ZUS), dans lequel la police éprouve d’énormes difficultés à intervenir. Le 26 décembre 2012, trois policiers en patrouille repèrent un scooter non immatriculé et le suivent afin d’interpeller le conducteur. Mais, au détour d’un immeuble et avant qu’ils ne puissent faire quoique ce soit, les policiers sont pris à partie par une vingtaine de jeunes du quartier. Un véritable guet-apens.

Pour satisfaire la communauté musulmane implantée dans la ville et lui laisser pratiquer librement sa Foi, l’association cultuelle et culturelle An’nour d’Elbeuf voit le jour au début des années 2000.

Le 12 juin 2010, c’est la consécration : la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf est inaugurée en grande pompe en présence du président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), Mohamed Moussaoui, le père Geoffroy de la Tousche, le curé de la paroisse d’Elbeuf, et de nombreux élus dont le maire socialiste de la ville Djoudé Merabet.

-                                           Ahmed Miktar, président de l'association des imams de France, sur le site de la Mosquée d'Elbeuf :
cérémonie d’inauguration de la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf le 12 juin 2010, en présence du président du Conseil Français du Culte Musulman Mohamed Moussaoui, et du maire socialiste Djoudé Merabet

C’est un bâtiment qui accueille une salle de prière de près de huit cents places, avec moquette et un balcon pour le prêche de l’imam, une bibliothèque, une grande salle servant au soutien scolaire, et faisant également office de salle de classe pour l’école coranique. La Mosquée, située en centre-ville, marque sa visibilité par son minaret.

-                                                                998836MosqueElbeuf Ahmed Miktar dans religion

-                                                        La façade d’entrée de la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf

-                                                            221633MosqueElbeufsalledeprire Allah
-                                                                             salle de prière de la Mosquée d’Elbeuf

 

Qu’enseignent les responsables de l’association islamique aux fidèles de la Mosquée ?
On peut dans un premier temps, remarquer que c’est à la Mosquée An’nour d’Elbeuf que Maxime Hauchard, un jeune normand converti à l’Islam et parti faire le Jihad en Syrie, venait prier.
Maxime Hauchard est apparu dans une vidéo de propagande de l’État Islamique où il exécute des hommes présentés comme des soldats syriens.

-                                                                          579077MosqueElbeufMaximeHauchard antisémitisme
Maxime Hauchard, converti à l’Islam, fréquentait régulièrement la Mosquée An’nour d’Elbeuf avant de partir faire le Jihad en Syrie. A-t-il été radicalisé par des prédicateurs du lieu de culte ?

Peut-on soupçonner un cas de radicalisation dans la Mosquée d’Elbeuf par la diffusion de propagande islamique ? Maxime Hauchard n’est pas un cas isolé à Elbeuf. Un autre jihadiste a été jugé en comparution immédiate en janvier 2015.

En consultant le site internet officiel de la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf, on constate l’influence idéologique d’un Islam fondamentaliste (hard-copy).

Pour former les Musulmans à la Religion de « Paix et Tolérance », les responsables de la Mosquée mettent à disposition des Fidèles des livres sur l’Islam consultables gratuitement en ligne au format PDF (hard-copy).

Les documents en ligne sont des ouvrages fondamentalistes, écrits par des théologiens wahhabites saoudiens qui prèchent une doctrine de l’Islam Radical dure.

On trouve par exemple le livre du professeur Mohamed Jamil Zeino, « Les piliers de l’Islam et de la Foi« . Le livre décrit ce que doit être un bon Musulman, dans la Foi, la Prière, mais aussi dans la lutte armée, en prenant comme exemple, le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, un court extrait de l’ouvrage ci-dessous :

-                                                                                     328761MosqueElbeufilespiliersdelIslametdelaFoi antisionisme
couverture du livre, « Les piliers de l’Islam et de la Foi », ouvrage de propagande islamiste et jihadiste, disponible intégralement en ligne sur le site de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

SA PRÉDICATION ET SON COMBAT
« L’Envoye d’Allah a combattu les associateurs et les Juifs et a triomphé d’eux. II a lui-même mené vingt batailles environ. Il a envoyé des expéditions pour le jihad, afin d’appeler à l’Islam et libérer les peuples de la tyrannie et de l’asservissement, il recommandait en priori­té à ses compagnons d’appeler les gens à l’unicité d’Allah. »
p35

« Que Allah anéantisse les Juifs, qui ont pris les tombes de leurs Prophètes pour oratoires. »
p38

« Je ne serre pas la main des femmes »
« Les piliers de l’Islam et de la Foi » p38 – par Mohamed Jamil Zeino, Professeur à Dar Al Hadith à La Mecque (hard-copy) [disponible également sur ce lien]

Les Juifs, ennemis d’Allah, doivent être combattus, car ils ont « pris les tombes de leurs Prophètes pour oratoires ». Le Prophète Mohamed, est un jihadiste qui a triomphé dans une vingtaine de batailles des associateurs et des Juifs. Ce livre aurait-il pu servir de modèle pour Maxime Hauchard, justifiant son départ pour la Syrie afin de combattre « l’asservissement et l’injustice » ?

Autre ouvrage d’endoctrinement publié par les responsables de la Mosquée d’Elbeuf, « Islam au cercle de lumière » du prédicateur Hammudah Abdulati (hard-copy) :

-                                                                                         730469MosqueElbeufIslamaucercledelumire arabie saoudite
couverture du livre, « Islam au cercle de Lumière », ouvrage de propagande islamiste et jihadiste, disponible intégralement en ligne sur le site de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

« Les buts de l’idéologie islamiques sont aussi différents. Elle ne vise ni la domination mondiale, ni l’expansion physique. Elle vise plutôt la soumission mondiale à la Volonté de Allah et la restriction mondiale aux limites de la Loi de Allah. Son objectif principal est de plaire à Allah et d’éduquer de façon à l’aider à obéir à la Loi du Createur et être un vicegérant fidèle du Seigneur.
Pour atteindre ce but, elle traite de tous les aspects de la vie; son dessein est de développer chez l’homme une esprit clair, une âme pure, une conscience éveillée, un corps sain et de la sensibilité. Une personne qui possède de telles qualités ne peut manquer d’obéir à Dieu et à adopter le mode de vie le plus sain. »

« Islam au cercle de lumière » p233-234

« Le Coran fait clairement ressortir, que nous le voulions ou non, que la guerre est une nécessité de l’existence, un fait de la vie, aussi longtemps qu’il y a dans le monde injustice, oppression, ambitions capricieuses et revendications arbitraires. Cela peut paraitre étrange. Mais n’est-ce pas un fait d’histoire que l’humanité, dès l’aube de l’histoire jusqu’à nos jours, a souffert des guerres régionales, civiles et mondiales ? Et n’est-ce pas aussi un fait que, plus souvent, les alliés victorieux tranchent leurs différends au sujet de leurs conquêtes et du statut de leurs ennemis vaincus par les guerres et les menaces de guerre ?
Même aujourd’hui l’humanité vit dans la crainte sur plusieurs points chauds du monde. Dieu peut-il nier ces faits de la vie ? Ou le Coran peut-il manquer de traiter cette affaire d’une façon réaliste et effective ? Certainement non !
Et c’est pourquoi l’Islam reconnaît la guerre comme un moyen licite et justifié d’auto-défense et de restaurer la justice, la liberté et la paix.
Le Coran dit: «Il vous est prescrit de combattre et c’est une obligation qui vous pèse. C’est ainsi qu’il vous arrive de détester ce qui vous convient et, au contraire, de rechercher ce qui vous est nuisible. Allah le sait, mais vous, vous ne le savez pas.»
p238
« Islam au cercle de lumière » par Hammudah Abdulati [également disponible sur ce lien]

 Là encore, le Jihad, la guerre sainte est justifiée dans le Coran pour combattre l’injustice. Mais quelle est la définition de l’injustice ? L’Occident qui refuse les filles en hijab à l’école publique est-il injuste ? Doit-il être combattu parce qu’il « n’a pas les qualités pour obéir à Allah » ?

 

Pour justifier le Jihad, la guerre sainte contre les Infidèles, il faut « démontrer » que ces impies sont dans l’erreur, qu’ils ne suivent pas le droit chemin, ni la vraie religion. Les responsables de la Mosquée publient sur le site le livre du Dr. Hassan M. Baagil, « Dialogue entre un musulman et un chrétien », pour dénigrer le Christianisme, un court extrait du livre en gras italique ci-dessous, (cliquez sur l’image montrant les deux mains serrées)  :

« Tous les Prophètes, d’Adam à Muhammad (que la paix et le salut de Dieu soient sur eux), ont été envoyés avec le même message, à savoir : la soumission de l’homme à Dieu. Cette soumission en arabe veut dire Islam, Islam veut également dire : Paix, la paix entre le Créateur et Ses créatures.
Contrairement aux noms ‘‘judaïsme’’ et ‘‘christianisme’’, le nom ‘‘Islam’’ a été donné par Dieu, le Créateur Lui-même, comme il est mentionné dans la sourate La table servie Al Mâïda (verset 3) : «Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion et accompli sur vous Mon
bienfait Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous.»
Dans la Bible, on ne retrouve ni le nom judaïsme, ni le mot christianisme, même pas dans un dictionnaire de la Bible. Aucun Prophète Israélite n’a mentionné le mot judaïsme. Jésus n’a jamais prétendu avoir établi le christianisme sur terre et ne s’est jamais appelé chrétien. »

« Le premier Musulman sur terre n’était pas Muhammad, mais Abraham, qui s’est entièrement soumis à Dieu. Mais l’Islam en tant que mode de vie a été révélé bien avant Abraham à d’autres Prophètes comme Adam et Noé. »
« Dialogue entre un chrétien et un musulman » p10 – par le Dr Dr. Hassan M. Baagil (hard-copy) [disponible également sur ce lien]

L’auteur développe une véritable propagande de dénigrement de la Bible. L’Islam est un système totalitaire. Le Judaïsme, le Christianisme n’existent pas. Il s’agit de déformations de l’Islam, la vraie et seule religion, la soumission pure à Allah. Tous les Prophètes seraient Musulmans et non Juifs !
Cette campagne prosélyte de subversion des Chrétiens et des Juifs, vise à leur faire abandonner leur « fausse » religion pour les orienter et les mener vers l’Islam.

 

Pour conforter les Musulmans dans cette voie, les responsables de l’association islamique d’Elbeuf diffusent également une page de vidéos en ligne de prédications d’imams, et de cheikhs saoudiens (hard-copy).

Dans une des vidéos en ligne du Cheikh Salah Al Moghamssi, celui-ci exhorte les Chrétiens à nier la Trinité du Christianisme (Père, Fils, Saint-Esprit), et à se soumettre à Allah :
« Allah a dit : « Oh gens du Livre ! (Chrétiens) n’exagérez pas dans votre religion, et ne dîtes d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un messager d’Allah, sa Parole qu’il envoya à Marie est un souffle (de vie) venant de lui. Croyez donc en Allah et ses messagers, et ne dîtes pas « trois », cessez ! Cela sera meilleur pour vous, Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à lui qu’appartient tous ce qui est dans les cieux et sur la terre, et Allah suffit comme protecteur. (sourate an-nisa verset 171). Jamais le Messie ne trouve indigne d’être un serviteur d’Allah. »
le Cheikh Salah Al Moghamssi -  Allah l’Unique

Sur le site de la Mosquée, on trouve l’intégralité découpée en plusieurs parties de l’émission « les jardins de la vertu » diffusée sur la chaîne saoudienne internationale IQRAA (disponible en France) avec pour invité Ahmed Miktar, le président de l’association des imams de France.
Ahmed Miktar est également imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, où il diffuse la propagande de l’UOIF, la branche politique des Frères Musulmans en France.

 D’après cet imam, dans un sermon donné à la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, le seul mode vie valable sur terre est l’Islam, tous ceux qui refusent de se soumettre sont des Mécréants qui seront jetés en Enfer :

-                                                          391135MosqueElbeufAhmdMiktar2 Bible
Pour Ahmed Miktar, président de l’association des imams de France, les Juifs et les Chrétiens seront « châtiés » par Allah, pour ne pas avoir cru au Prophète Mohamed (sermon disponible en ligne sur le site de la Mosquée d’Elbeuf).

« Chers Frères et Soeurs, notre Seigneur nous a enseigné dans le noble Coran, que nul ne peut connaître le bonheur sur Terre, que si il vit dans le mode de vie islamique, et pour vivre, et avoir comme manière de vivre l’Islam, il faut le comprendre, et vous savez très bien que quiconque vit l’Islam, il doit vivre dans la souplesse et la largesse, la tranquillité, et quand il vit dans cette souplesse, cette largesse, cette tranquillité, il est productif. Et on est productif, lorsque l’on a un objectif. Et notre objectif ultime, c’est l’agrément de notre Seigneur Allah. Le moyen d’y parvenir, c’est le noble Coran, qui est notre principale constitution. »
« Tout le bien se trouve dans la compréhension de l’Islam, car Allah a choisi cette religion pour l’Humanité, celui qui prend un mode de vie autre que l’Islam, sera refusé de lui et sera parmi les perdants le jour de la Résurrection. Le meilleur mode de vie choisi par Allah pour l’Humanité, c’est l’Islam. »
[...]
« Chers Frères et Soeurs, le Prophète nous a prévenus : « Quiconque ment à mon sujet, qu’il se prépare une place en Enfer ! ». Le Mufti numéro un a dit : « Celui qui parle de la religion sans savoir, c’est-à dire sans l’autorisation des gens qui ont le savoir des Savants, celui-là il signe au nom d’Allah pour rentrer en Enfer. »

Propagande confirmée en écoutant un court extrait de l’intervention télévisée de Ahmed Miktar sur IQRAA reprise par les responsables de la Mosquée d’Elbeuf :

« La communauté du Messager Mohamed, c’est toute l’Humanité. Alors que la communauté de Moïse, c’était les fils d’Israël, la communauté de Jésus, les fils d’Israël, la communauté d’Abraham, c’est ceux qui ont vécu avec lui, que se soit en Mésopotamie, à Babylone et autres, en Égypte ou à Jérusalem.
Chaque Prophète a été envoyé à un peuple bien défini, et le Prophète a dit : « et moi j’ai été envoyé à toute l’Humanité ». Il a dit dans un hadith du Sahih de Muslim : « Il arrivera un jour où mon message serait clair et diffusé, et lorsque quelqu’un de ma communauté, qu’il soit Juif ou Chrétien ne croît pas en moi, il sera châtié. Il a reconnu que les Juifs et les Chrétiens font partie de sa Oumma. »

[18:27]

Pour Ahmed Miktar, les Juifs et les Chrétiens font partie de la Oumma, englobés dans la communauté musulmane. S’ils ne respectent pas les principes de l’Islam, ils seront « châtiés ».
L’imam contribue ainsi à alimenter la défiance envers les Juifs et les Chrétiens, qu’il faudrait punir car ils ne seraient en réalité que de mauvais Musulmans.

Autre imam, théologien de référence pour les responsables de la Mosquée d’Elbeuf, le prédicateur antisémite égyptien Mahmoud Al Masri, une star de la télévision égyptienne Al-Nas TV sur laquelle il anime une émission, invité périodiquement dans nos Mosquées de France pour précher la « bonne Parole », comme à la Mosquée « Olivier de la Paix » de Bagnolet en région parisienne les 16 et 17 décembre 2011.

-                                                         736427MosqueElbeufMahmoudAlMasri2 charia
Le prédicateur antisémite égyptien Mahmoud Al Masri, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

Plusieurs de ses sermons sont des incitations à la haine du Juif, un court extrait d’un prèche donné le 17 février 2012 devant des millions de téléspectateurs sur Al-Nas TV :
« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais.
Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »

Sur une conférence sur le site de la Mosquée d’Elbeuf, Mahmoud Al-Masri évoque la lapidation (hard-copy) :

« Dans le hadith qui a été rapporté par Muslim dans l’histoire de Ma’iz ibn Malik Al Aslamy, lorsque il se présenta au Prophète et lui dit : « j’ai forniqué, purifie-moi donc par la lapidation ». Le Prophète lui posa plusieurs questions et finit par le lapider. »
[12:30]

Mahmoud Al Masri justifie la lapidation des couples adultères telle qu’édictée dans la loi coranique, il considère par ailleurs la communauté juive comme méprisable et détestable. Ce type de prédication est-il compatible avec l’enseignement des lois des institutions de la république française ? Quel impact cela a-t-il sur la jeunesse musulmane d’Elbeuf ?

Autre grand penseur de l’Islam que l’on retrouve dans les vidéos de prédications du site de la mosquée d’Elbeuf (hard-copy), le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi.

Mohamed Al-Arifi explique sur les chaînes de la télévision saoudienne que les Juifs ne supportent pas la confrontation, ce sont des froussards, qui fuient avec la mitraillette à la mainil explique sur les chaînes de la télévision saoudienne comment bien frapper sa femme, et justifie la Guerre Sainte, le JIhad islamique contre les infidèles en émettant une fatwa qui autorise les mariages temporaires pour les soldats d’Allah pendant le Jihad.

-                                                           123768MosqueElbeufMohamedAlArifi chrétiens

Le prédicateur antisémite et misogyne saoudien Mohamed Al Arifi, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

Est-il normal qu’un lieu de Culte musulman fasse la promotion du Jihad islamique, la guerre sainte contre les Infidèles, de prédicateurs intolérants, antisémites, antichrétiens et misogynes ?

-                                                              919131MosqueElbeufDjoudMerabet christianisme

Djoudé Merabet, maire socialiste d’Elbeuf, collabore activement à la diffusion de l’Islam fondamentaliste, antisémite, antichrétien et antioccidental en autorisant les responsables de la Mosquée An’nour à propager sur la ville, leur doctrine islamique intolérante et totalitaire.

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir