• Accueil
  • > Recherche : dame paris interieur

28 septembre, 2016

La Mosquée Omar, temple de l’Islam radical à Paris, reçoit le prédicateur antioccidental, antisémite et misogyne Hassan Iquioussen

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 09 min

Nicolas Sarkozy a structuré et enraciné l’Islam radical antioccidental, antisioniste et misogyne sur le territoire français, en créant en 2003 le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), incluant et organisant ses branches les plus extrêmistes sur tout le territoire français telles les salafistes, le mouvement Tabligh ainsi que l’UOIF.
L’UOIF est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Le président de l’UOIF actuel, Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de  Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.

-                                                       La Mosquée Omar, temple de l'Islam radical à Paris, reçoit le prédicateur antioccidental, antisémite et misogyne Hassan Iquioussen dans Politique 864835MosqueOmarUOIFNicolasSarkozy

Nicolas Sarkozy invité au congrès annuel de l’organisation politique antioccidentale, antisioniste et misogyne de l’UOIF, le 20 avril 2003 au Bourget (au second plan sur la photo, Abdallah BenMansour, le prédicateur antioccidental et antisioniste qui veut faire appliquer la charia).
En tant que Ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy a oeuvré pour faire gagner en respectabilité l’organisation politique des Frères Musulmans, lui donnant une légitimité officielle auprès du public.
L’UOIF a eu, grâce à ce blanc-seing offert par le Ministre, toutes les facilités pour tisser son réseau sur les plus grandes villes de France, et endoctriner des centaines de milliers de Musulmans au fondamentalisme islamique en quelques années.

Paris n’échappe pas au reseau, la grande Mosquée Addawa dans le XIXème arrondissement abrite des prédicateurs fondamentalistes antioccidentaux et misogynes qui radicalisent les Musulmans parisiens.

Parmi les Mosquées du mouvement Tabligh sur Paris, la plus remarquable et controversée est la Mosquée Omar dans le XIème arrondissement, rue Jean-Pierre Timbaud, toujours en activité.

-                                   200448MosqueOmar Abdallah BenMansour dans religion

Façade de l’entrée de la Mosquée Omar, rue Jean-Pierre Timbaud dans le XIème arrondissement de Paris

-                                              582984MosqueOmarpriresderue Abdelkader Achour

-                                                   Prière de rue islamique devant la Mosquée Omar

-                                                    540945MosqueOmarMohamedHammami Ahmed Al Tayeb

Mohamed Hammami, l’imam de la Mosquée Omar et son fils avaient défrayé la chronique il y a quelques années. La rencontre avec des journalistes de Canal+ venus faire un reportage sur une école coranique gérée par l’imam en Seine-et-Marne, s’était mal terminée : les journalistés avaient été tabassés, lynchés, les blessures infligées à l’un d’eux ayant même nécessité plusieurs semaines d’hospitalisation.

Image de prévisualisation YouTube

L’imam de la Mosquée Omar, Mohamed Hammami et son fils tabassent et lynchent trois journalistes de Canal+ venus faire un reportage sur une école coranique le 11 mars 2004 dans le village de Grisy-Suisnes (Seine-et-Marne).

La mosquée Omar est par ailleurs une filière de recrutement et d’envoi de jihadistes au Moyen-Orient.

Riadh Hennouni, 27 ans, barbe longue et cheveux bouclés, apparaît comme l’un des plus engagés dans la cause du jihad armé. C’est lui qui aurait entretenu des liens à son retour en 2010, via une messagerie commune avec Moez Garsallaoui, connu des services de renseignements pour avoir été un important recruteur d’Al-Qaida en Europe, avant d’être tué par un tir de drone américain en 2012 dans le nord du Pakistan.

Monahem Goujih, 34 ans, arrêté en Bulgarie en novembre 2011, sur qui il a été retrouvé, caché dans sa montre, une micro-carte informatique contenant des plans et des documents faisant état de l’arsenal du parfait terroriste.

Cette présence islamiste dans le quartier parisien s’est traduite par plusieurs incidents, ainsi, en janvier 2010, des hommes ont tenté d’immoler par le feu la comédienne Rayhana alors qu’elle se rendait à la Maison des Métallos. Le journaliste Mohamed Sifaoui a, quant à lui, été attaqué à deux reprises dans le quartier et estime que « la rue Jean-Pierre-Timbaud est un territoire qui n’appartient plus à la République ».

Après une longue procédure judiciaire, Mohamed Hammami a finalement été expulsé de France le 31 octobre 2012 vers la Tunisie.
Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls considère que les faits reprochés à Mohamed Hammami sont «particulièrement graves»: «Il a tenu des propos ouvertement hostiles envers les valeurs de la République. Il a valorisé le Jihad violent, proféré des propos antisémites et justifié le recours à la violence et aux châtiments corporels contre les femmes», précise son communiqué.

Est-ce que pour autant les esprits se sont apaisés, et que la Mosquée Omar est devenue un havre de tranquilité, d’humilité, de prière, où on étudie la Religion de « Paix et Tolérance » ?
Il n’en est rien, si on constate que le 23 septembre 2016, le prédicateur Hassan Iquioussen fut invité pour donner une conférence dans la Mosquée Omar.

Image de prévisualisation YouTube
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                           598821MosqueOmarHassanIquioussen Allah

Le prédicateur antioccidental, antisémite et misogyne Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée Omar le 23 septembre 2016 (hard-copy)

-                                                358790MosqueOmarAbdelkaderAchour Anne Hidalgo

L’imam de la mosquée Omar, Abdelkader Achour, a reçu le prédicateur de l’Islam politique antisémite, antioccidental et misogyne Hassan Iquioussen, le 23 septembre 2016

-                               741863MosqueAlAzharAnneHidalgoAhmedAlTayeb antisémitisme

Anne Hidalgo reçoit le prédicateur antioccidental et antisémite égyptien Ahmed Al Tayeb à la mairie de Paris, le 24 mai 2016, pour apaiser les tensions et préparer « l’Islam de France »

Le maire de Paris Anne Hidalgo n’a pris aucune mesure contre les prédicateurs radicaux de la Mosquée Omar sévissant dans le XIème arrondissement, tel Hassan Iquioussen, ni contre ceux de la Grande Mosquée Addawa et ses prédicateurs fondamentalistes antioccidentaux et misogynes du XIXème arrondissement.
Ces islamistes menacent la cohésion sociale des parisiens sur le long terme, dans leur idéologie naît le germe du fondamentalisme favorisant l’émergence du terrorisme islamique.

15 juillet, 2016

Antisémitisme d’État : François Hollande négocie « l’Islam de France » à l’Élysée avec Ahmed Al Tayeb, l’imam antisémite et antioccidental de l’Université d’Al Azhar : « tout le monde déteste les Juifs ».

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 22 min

La déclaration des Droits de l’Homme a été créée en 1789 afin de façonner, soumettre le peuple français au républicanisme anticlérical, en créant un homme nouveau, individualiste, « libéré » de toutes les structures traditionnelles, familiales, culturelles et religieuses.
L’idéologie s’est mutée, au cours du XXème siècle et surtout après la 2ème guerre Mondiale, avec l’apport des doctrines socialistes, de la tolérance, la promotion du vivre-ensemble et du multiculturalisme, en un conglomérat de mesures soumettant le peuple français de souche en concurrence directe avec d’autres peuples arrivés en masse sur le territoire français.

Cet aveuglement au nom de l’humanisme, de la conciliation, a ouvert toute grande la porte aux dérives les plus dangereuses et mortifères pour le peuple français, avec la complicité de nos élites politiques. Au nom de la tolérance et du respect de l’Autre, il ne faut plus rien différencier car tout se vaut : islam, christianisme, bouddhisme, athéisme, judaïsme, salafisme, wahhabisme, français, migrants, étrangers.
Devant le débâcle annoncée par ce programme destructeur qui laisse place à la montée du communautarisme et du radicalisme islamique dans les banlieues, le gouvernement Valls veut soigner le mal et contrer l’intégrisme religieux en promouvant un « Islam de France », autrement dit, en jetant sur les braises un baril d’essence pour tenter d’éteindre le feu.

Pour bâtir cet Islam « tolérant et universel », les instances gouvernementales se tournent vers les principales associations du pays, de tendance radicale, en particulier l’UOIF et le CFCM.

-                                                                        Antisémitisme d'État : François Hollande négocie
Le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve en réunion de travail avec Amar Lasfar (au centre), le responsable de la branche politique des Frères Musulmans en France (UOIF), une organisation classée comme terroriste en Arabie Saoudite et en Égypte.
L’UOIF, a tenté d’introduire en France lors de meeting du rassemblement du Bourget en mars 2012, les prédicateurs Safwat Hijazi, Youssef Al Qaradawi et Mahmoud Al Masri, qui appellent publiquement, devant des millions de télespectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à haïr et tuer les Juifs.

Lors de sa visite au Maroc fin septembre 2015, François Hollande a signé à Rabat une déclaration conjointe relative à la coopération en matière de formation d’imams français au Maroc, pour endoctriner les Musulmans de France !
Il faut savoir que la religion d’État officielle du Maroc est le malékisme, une des branches doctrinaires les plus dures de l’Islam, condamnant les homosexuels, livrant à la prison les non-jeuneurs en période de Ramadan pour offense à l’Islam, et condamnant les femmes portant des robes ou des shorts. Deviendra-t-elle dans quelques années, grâce à François Hollande, également la religion officielle de la France ?

Pendant sa visite en Égypte le 11 octobre 2015, le premier Ministre Manuel Valls a également évoqué la possibilité de former les imams de France sous la conduite de Ahmed Al Tayeb, la plus haute autorité de la Mosquée d’Al Azhar en Égypte, un fondamentaliste de l’Islam radical sunnite.

-                                          1537093418-mosquee-al-azhar-manuel-valls-ahmed-al-tayeb Ahmed Al Tayeb dans religion

Manuel Valls en compagnie de Ahmed Al Tayeb à la Mosquée Al Azhar du Caire lors de son voyage en Égypte, le 11 octobre 2015.
Ahmed Al Tayeb a déclaré que Al-Azhar est « disposée à former les imams français suivant un programme spécifique, qui réponde aux besoins de leur société ».

-                                        1537093406-mosquee-al-azhar-francois-hollande-ahmed-al-tayeb Al-Azhar

Le 24 mai 2016, Ahmed Al Tayeb est reçu par François Hollande à l’Élysée en présence de Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur et de Jean-Marc Ayrault.

Pour connaître la religion de « Paix et Tolérance » diffusée par l’imam Ahmed Al Tayeb, voici quelques extraits de l’idéologie de l’Islam sunnite de ce théologien Musulman, interrogé par la télévision égyptienne :

-                                                1537093391-mosquee-al-azhar-antisemitisme Allah

« Regardez à quel point nous souffrons aujourd’hui du sionisme global et du judaïsme, alors que notre coexistence pacifique avec les Chrétiens a résisté à l’Histoire. Depuis la naissance de l’Islam il y a 1400 ans, nous avons souffert de l’intervention juive et sioniste dans les affaires musulmanes, c’est une cause de grande détresse pour les Musulmans. Le Coran dit, et l’Histoire l’a prouvé : « Tu découvriras parmi les ennemis les plus acharnés des Croyants les Juifs et les polythéistes. »
[...]
« Les Juifs considèrent que tous les autres leur sont inférieurs, extrêmement inférieurs. Ils pratiquent une hiérarchie, et ils n’ont pas honte de l’admettre parce que c’est écrit dans la Thorah, vis à vis des meurtres, de l’esclavage, et d’autres choses encore. Ils ont généré des problèmes non seulement avec la communauté musulmane, mais également avec tous les autres peuples, et l’Histoire l’a clairement démontré.
Ces pratiques et croyances ont fait en sorte que tout le monde, même les non-Musulmans, détestent les Juifs. »
Ahmed Al-Tayeb, Imam de l’université Al-Azhar interviewé pour la télévision égyptienne Channel 1, le 25 octobre 2013

« L’apostasie est un crime, si un apostat ne se repent pas, il doit être tué. »
[...]

« Aucune société musulmane ne doit considérer la liberté sexuelle, l’homosexualité comme un droit personnel. Les sociétés musulmanes considèrent que ce sont des maladies, qui doivent être combattues et traitées. »
Ahmad Al-Tayeb, Cheikh de l’université Al-Azhar, le 16 juin 2016

Le président de la République François Hollande donne ainsi un blanc-seing à cet idéologue adepte de la théorie du complot qui propage des propos incitant à la haine du Juif, des homosexuels et de la société civile occidentale.

-                                    1537093391-mosquee-al-azhar-anne-hidalgo-ahmed-al-tayeb Amar Lasfar

Anne Hidalgo invite le prédicateur antisémite Ahmed Al Tayeb le 24 mai 2016 à la mairie de Paris, pour un colloque : « Orient, Occident, dialogues de civilisation ».

Ahmed Al Tayeb a continué son séjour en France auprès du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), et de son président Anouar Kbibech (hard-copy). Cette rencontre qui a eu lieu à la résidence de l’ambassadeur d’Égypte, Ehab Badawy, a permis d’aborder les sujets d’actualités et la manière de coordonner les actions des deux Institutions, Al Azhar et le CFCM, sur des dossiers d’intérêt commun.

-                                      1537093391-mosquee-al-azhar-cfcm-anouar-kbibech Anouar Kbibech

Le président du CFCM Anouar Kbibech (à gauche) et Ahmed Al Tayeb (au centre) chez l’ambassadeur d’Égypte à Paris le 26 mai 2016

Anouar Kbibech est un des principaux représentants de l’Islam marocain en France, il est également président du Rassemblement des Musulmans de France (RMF), organisation qui invite dans ses meetings des prédicateurs fondamentalistes misogynes et antioccidentaux, tels Nader Abou Anas, Amine Nejdi ou Saad Al Brik.

Il s’agit d’une véritable ingérence de puissances étrangères (Égypte et Maroc) au coeur même de la société civile française à travers la ramifications de centaines d’associations islamiques sous le contrôle du CFCM et de l’UOIF, ayant bien entendu des intérêts opposés et non compatibles avec ceux de la France. Un ennemi islamique intérieur mortel, minant la cohésion sociale, identitaire, culturelle et religieuse de la France sur le long terme.

Image de prévisualisation YouTube
La population de la ville d’Évry a été progressivement remplacée par l’immigration massive venue du Maghreb et d’Afrique subsaharienne, essentiellement de culture musulmane.

Manuel Valls a laissé proliférer le développement d’une idéologie antioccidentale, misogyne et antisémite, contraire aux valeurs identitaires culturelles et cultuelles de la France, permettant la radicalisation de la communauté musulmane de la ville d’Évry.

Pendant son mandat de maire de la ville d’Évry, Manuel Valls n’a rien rien fait pour empêcher le développement de l’Islam fondamentaliste sunnite en France, au contraire, il a activement contribué à son développement !!

-                                       1537094007-mosquee-al-azhar-manuel-valls-khalil-merroun antisémitisme

Manuel Valls a décerné la Légion d’Honneur à Khalil Merroun, recteur de la Mosquée d’Évry pour services rendus à la France. La Mosquée reçoit depuis nombres d’années des prédicateurs fondamentalistes misogynes et antioccidentaux.

Rappelons brièvèment, parmi ses « services rendus », comment les responsables de la Mosquée d’Évry perçoivent le mariage d’une Musulmane avec un non-Musulman (hard-copy):
« Le mariage entre une musulmane et un non-musulman est interdit par la Charia exprimée dans le Coran, la Sunna et le consensus. Si on le conclut, il reste nul et n’entraîne donc pas les effets légaux du mariage. En plus, les enfants qui en seraient issus seraient illégitimes. L’espoir d’obtenir la conversion du mari ne peut pas changer cette disposition. »

Les responsables de la Mosquée d’Évry considèrent que l’Islam est un système totalitaire complet concurrent des institutions françaises : « « Pour un musulman, tous les aspects de la vie, le matériel et le spirituel, la religion et l’état, sont liés, car tout appartient à Dieu, et à Lui Seul. L’Islam donne des directives précises à suivre dans chaque domaine de la vie : au niveau individuel, moral, social, politique, économique »

-                                           1537093406-mosquee-al-azhar-hassan-bounamcha antisionisme

Le prédicateur misogyne Hassen Bounamcha fut invité le 13 juillet 2013 à la Mosquée d’Évry-Courcouronnes. (hard-copy) Hassen Bounamcha explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                         1537093426-mosquee-al-azhar-nouredine-aoussat-2 attentat

Le prédicateur politique antioccidental Noureddine Aoussat fut également un invité de marque le 20 juillet 2013 de la Mosquée d’Évry-Courcouronnes (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

La Mosquée d’Évry Courcouronnes a également reçu le prédicateur des Frères Musulmans Safwat Hijazi (hard-copy), qui appelle, devant des millions de téléspectateurs sur la chaîne Al Aqsa de l’organisation terroriste du Hamas, à exterminer les Juifs.

L’influence prépondérante de l’Islam fondamentaliste, misogyne, antioccidental et antisémite avec la complicité de nos élites politiques conduit à l’islamisation de la France, au rejet de l’Occident engendrant conflits, violences et attentats terroristes.

16 juin, 2016

Le prédicateur Noureddine Aoussat propage sa doctrine antisioniste et anti-occidentale dans les Mosquées de France : « Le mal est fait au nom d’une idéologie colonialiste, raciste et athéiste qu’on appelle le sionisme »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 03 min

Pour islamiser la France, c’est-à-dire organiser à grande échelle la soumission des populations aux préceptes de la charia islamique, des prédicateurs charismatiques arpentent depuis environ trois décennies l’hexagone, on peut citer Tariq Ramadan, Rachid Houdeyfa, Abdallah Ben Mansour, Nader Abou Anas, et des centaines d’autres dont les conférences ont déjà été largement analysées sur « Islam mine l’Europe ».

Il ne s’agit pas pour ces précheurs de décréter le jihad islamique, combat armé contre les Infidèles car la Oumma (communauté des Croyants) est encore minoritaire sur le sol français, mais de gagner la bataille idéologique par la massification du nombre sur le long terme grâce au jeu d’un triple cocktail détonnant : immigration massive, naissances, conversions à l’Islam.
Dans les Mosquées et les sites internet administrés par des associations islamiques, l’Occident est décrit comme un monde pervers et débauché, justifiant ainsi le rejet du Christianisme et du Judaïsme, considérées comme de fausses religions de perdition.
la nécessité de militer pour le port voile islamique, de s’assurer et de surveiller le bon respect du jeûne du Ramadan, de favoriser la non mixité sociale homme/femme, et d’imposer les lois islamiques, tout ceci en complète contradiction avec le Christianisme existant en Europe depuis 2000 ans, où les relations sociales ne sont pas basées sur les lois de pureté et d’impureté, mais sur la justice et l’injustice.

On va s’attacher à étudier plus particulièrement l’idéologie véhiculée par le prédicateur algérien Noureddine Aoussat, très actif dans les grandes Mosquées de France et les associations islamiques radicales.

-                                                Le prédicateur Noureddine Aoussat propage sa doctrine antisioniste et anti-occidentale dans les Mosquées de France :

Noureddine Aoussat fait partie d’un réseau fondamentaliste islamique émaillant toute la France, il donne des conférences dans les Mosquées de Lunel, Villeneuve-la-Garenne, Montpellier, Strasbourg, Béziers… toutes connues pour développer une idéologie islamique radicale et antioccidentale (lien 1, lien 2, lien 3, lien 4, lien 5).

-                                                           1540627818-mosquee-aoussat-mohamed-francois-2 Al-Duvair dans religion
Le prédicateur algérien Noureddine Aoussat (à droite) en compagnie de l’imam radical de la Mosquée de Joué-les-Tours, Mohamed François (hard-copy) qui interdit par exemple aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année, et demande aux Musulmans de ne pas se mêler aux Mécréants.

Noureddine Aoussat fut également invité à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 par l’imam Mohamed Khattabi qui considère Ben Laden comme un héros. Mohamed Khattabi est un prédicateur influent militant depuis plusieurs année sur Montpellier, où il endoctrine la communauté musulmane à une idéologie antioccidentale dans le but d’imposer la charia, il lutte également contre la laïcité, « on ne peut pas être Musulman et laïque » d’après lui.

-                                                1540627873-mosquee-aoussat-rachid-houdeyfa Allah

Noureddine Aoussat soutient Rachid Abou Houdeyfa, l’imam de la Mosquée de Brest, un prédicateur misogyne et antioccidental (hard-copy)
Dans une conférence, Rachid Houdeyfa a déclaré qu’une femme sans hijab n’a pas de pudeur et donc pas d’honneur
:
« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »

Rachid Houdeyfa interdit aux enfants d’écouter de la musique, sinon ils se transformeront en singes et en porcs.

-                                                              1540627774-mosquee-aoussat-hani-ramadan antisémitisme

Noureddine Aoussat prend la défense du prédicateur misogyne, antioccidental et antisémite Hani Ramadan (hard-copy), qui compare les Juifs à « des serpents, une race de vipères », Aoussat traite de « Kouffars », ceux qui mettent en cause cet islamiste.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Le 26 octobre 2009, à la Mosquée de Mulhouse, il déclarait que « La Trinité est rejetée, balayée dans l’Islam, je sais que celui qui professe la Trinité, son coeur ne peut pas être pur ». Les Chrétiens ne peuvent donc pas avoir le coeur pur d’après Hani Ramadan. Ils seraient donc naturellement méchants et haineux ?
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

-                                                                           1540627761-mosquee-aoussat-bounamcha antisionisme

Noureddine Aoussat donne une conférence à la Mosquée de Corbeil-Essonnes, avec l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers, Hassen Bounamcha (au centre) le 20 mai 2016 (hard-copy).
Dans ses conférences, Hassen Bounamcha explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

Pour se faire une idée plus claire de l’état d’esprit de Noureddine Aoussat, écoutons une de ses prédications, donnée à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 :

Image de prévisualisation YouTube
« C’est Allah qui a envoyé son Messager, avec la religion de la vérité, afin qu’elle triomphe, qu’elle prenne le dessus sur tout, même si les polythéistes et les Mécréants voudraient autre chose, voudraient l’arrêter, ils ne pourront pas le faire. »
[44:34]
« Des Mosquées sont perquisitionnées en France, ça ne me regarde pas ! Des Mosquées sont fermées en France, ça ne me regarde pas ! Des imams sont assignés à résidence, ça ne me regarde pas ! Ce n’est pas moi. Alors toi t’es qui alors, t’es qui ? T’es qui !? Va ailleurs ! Va ailleurs ! Parce qu’ici, il n’y a qu’un seul corps, quand dans ce corps là, il y a une partie qui souffre, c’est tout le corps qui souffre. Vous croyez que je pourrai faire ce sermon, si j’avais une rage de dents ? Vous croyez que je pourrai faire ce discours, si j’avais une sinusite, un mal de tête ? Je ne peux pas parler en souffrant !
Quand il y a une partie du corps qui souffre, c’est tout le corps qui souffre. Nos Mosquées ne peuvent pas souffrir et nous être dans la quiétude et la sérénité, non, on doit souffrir ! Nos imams souffrent, on ne doit pas rester dans la sérenité et la tranquillité.

Il y a eu des attouchements sur des filles, des femmes, pendant les perquisitions, il y a eu des insultes, il y a eu des brimades, une femme toute seule qui se trouve dans un foyer, la police arrive, c’était chez l’asssociation Beytouna, dans la région parisienne dans le 93, on l’insulte, on la menace, on l’injurie, on lui dit des paroles blessantes. On souffre de cela, on ne l’accepte pas ! On ne l’accepte pas ! On ne saurait l’accepter, sinon, on n’a qu’à aller ailleurs choisir une autre religion, mais tant que je suis Musulman, la souffrance du Musulman est aussi ma souffrance ! »
[45:30]
sermon de Noureddine Aoussat à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 18 décembre 2015 (hard-copy)

Noureddine Aoussat considère que l’Islam doit prendre le « dessus sur tout », contre les polythéistes et les Mécréants. Belle preuve de fraternité et d’amitié entre les peuples !
Noureddine Aoussat demande aux Musulmans de manifester leur solidarité vis à vis des responsables d’associations de l’Islam radial qui ont été perquisitionnées par la police dans le cadre des attentats terroristes ayant eu lieu à Paris le 13 novembre 2015. Ces associations sont soupçonnées de faire de l’incitation à la haine et au meurtre, en préparant des combattants au Jihad islamique.
Ces précheurs de haine sont transformés par Noureddine Aoussat en martyrs Musulmans qu’il faudrait défendre, car c’est l’ensemble de la communauté musulmane qui serait ainsi visée, blessée, humiliée par la police française.
Noureddine Aoussat instaure ainsi un sentiment de rejet de la communauté française, en radicalisant la Oumma contre l’État Français et sa police qui saliraient les Musulmans.
Le prédicateur ne fait donc aucune différence entre islamistes radicaux, jihadistes, ce sont tous des Musulmans qui doivent être protégés et soutenus par la Oumma, la communauté des Croyants.

Sur sa page Facebook officielle, Noureddine Aoussat va jusqu’à attaquer directement l’état français, qu’il accuse de martyriser les Musulmans en utilisant le terme « Jihad » à tort (hard-copy).

-                                            1540627849-mosquee-aoussat-jihad-2 Boukhari

-                                              1540627849-mosquee-aoussat-jihad-4 charia

« En France, ce mot est mal traduit. Le djihad est l’effort que l’on doit faire contre soi, contre ses penchants, pour plaire à Allah. C’est aussi l’effort pour la piété, le pèlerinage, le respect filial. Les poseurs de bombes sont des terroristes et pas des djihadistes. Le terrorisme n’est pas un acte héroïque. » Le conférencier s’en est alors pris à tous ceux du gouvernement« qui le savent mais qui n’en parlent pas ».
Conférence de Noureddine Aoussat à la Mosquée ar-Rhama de Béziers le 22 février 2015

« j’avais osé écrire en toute conscience :  » par acte de résistance à cette guerre sémantique (menée contre les musulmans en France notamment), et en signe de ma dénonciation des amalgames, je dis : je suis djihadiste »
Mon post prémonitoire ne fait que se confirmer aujourd’hui au-delà de ce que je pouvais appréhender et redouter il y a de cela quatorze mois.
Pour ceux qui auraient besoin de plus d’explication, et en deux mots : Accepte-tu en tant que musulman, musulmane qu’on pervertisse un terme et concept central de ta religion ? : En l’occurrence le terme DJIHAD ? Alors, si tu n’es pas content indigne-toi ! »
Noureddine Aoussat sur sa page Facebook le 24 février 2015

« - 1ère : L’intitulé lui-même porte à confusion et ne manque pas de nourrir les amalgames les plus abjects. Tant et si bien, qu’il suffit de supprimer le suffixe « isme » pour se retrouver au cœur de l’islamophobie.
– 2ème : La planche visible sur le site du ministère de l’intérieur, intitulée :  » Les premiers signes qui peuvent alerter » est d’un bricolage, d’une légèreté pour un sujet si grave, et d’un amalgame tout simplement scandaleux et dangereux.
– 3ème : En somme « on chercherait à promouvoir ce « djihadisme » au lieu de le combattre qu’on ne s’y prendrait pas autrement »
Noureddine Aoussat sur sa page Facebook le 29 janvier 2015

Noureddine Aoussat nie le concept de Jihad comme guerre sainte, invoquée pourtant par le Prophète Mohamed pour fortifier sa puissance militaire. Le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, a mené personnellement son armée dans plus d’une vingtaine de batailles pour asseoir son pouvoir politique.
Le terme jihad est clairement évoqué et défini dans les textes sacrés de l’Islam, en particulier dans la sounnah du Prophète Mohamed.
On peut se référer par exemple au sahih Boukhari tome 4 p80-262, ouvrage dans lequel, sur près de deux cents pages, sont édictées les règles de combat contre les infidèles, la gestion des otages, l’échanges de prisonniers, quand combattre, comment tendre des pièges, comment partager le butin récolté après les pillages, etc… Le sahih Boukhari est consultable dans toutes les Mosquées de l’Islam sunnite de France, il est une référence pour les combattants de Daesh (en particulier, Boukhari est souvent cité dans leur périodique « Dar-al-Islam »), afin de devenir de parfaits Musulmans.

-                                     1540627761-mosquee-aoussat-boukhari-jihad chrétiens
Court extrait de la table des matières du tome 4 du sahih Boukhari sur les règles de la guerre sainte contre les Infidèles, les Chrétiens, les Juifs, les païens. Un des ouvrages les plus diffusés de l’Islam sunnite après le Coran dans les Mosquées de France et auprès des combattants du Jihad islamique.

Noureddine Aoussat veut donc ainsi faire croire que l’Islam n’a rien à voir avec les attentats terroristes et la guerre sainte, déculpabiliser le dogme islamique de toute responsabilité dans les attaques, alors qu’il en est l’essence même.

Noureddine Aoussat développe par ailleurs dans ses conférences et ses messages, une propagande politique antifrançaise et antisioniste, dans le but de radicaliser la communauté musulmane. Quelques exemples que l’on peut trouver sur son compte Facebook officiel (hard-copy) :

 -                                               1540627761-mosquee-aoussat-antisionisme-2 christianisme

 » Quand vous avez une force d’occupation, en l’occurrence Israël, qui au nom d’une idéologie qu’on appelle le sionisme, massacre un peuple, chasse de leur territoire une autre partie, installe des colonies et saccage même les cultures et déracine des oliviers centenaires, comment faut-il qualifier cela ?
Eh ben tout simplement que si on n’est pas antisionistes, c’est qu’on pense que ceci est fait au nom d’une origine, en l’occurrence le sémitisme, ce qui est faut !
Ou encore que tous ce MAL fait aux palestiniens est fait au nom d’une religion, en l’occurrence le judaïsme, ce qui est archi faux.
En fait tout simplement parce que ce MAL est fait au nom d’une idéologie colonialiste, raciste et athéiste qu’on appelle le sionisme.
Voilà pourquoi de facto les anti antisionistes sont les vrais antisémites… »

-                                                    1540627878-mosquee-aoussat-sine christianophobie

Commentant la mort du caricaturiste Siné, Noureddine Aoussat révèle à nouveau son obsession antisioniste :
« Personnellement, je n’aimais guère sa vulgarité, qui m’irritait. Cependant, il méritait bien le respect car il n’a ni courbé l’échine ni abdiqué sa liberté d’expression devant les lobbys sionistes et leurs chiens de gardes. »

-                                                 1540627879-mosquee-aoussat-syrie-anti-france-2 Coran

Noureddine Aoussat accuse la France de « ruiner ses valeurs et son honneur » en ne réagissant pas face aux massacres perpétrés par les jihadistes (photo du village chrétien Al-Duvair en Syrie dont la population a été massacrée par les rebelles jihadistes).

Pourquoi l’État Français permet-il à Noureddine Aoussat de précher dans les Mosquées ? Pour quelle raison ce réseau islamique politique misogyne, antioccidental et antisioniste, qui tisse sa toile sur tout le territoire, n’est-il pas démantelé ?

2 avril, 2016

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve collabore activement à la diffusion de l’idéologie antisémite soutenue par l’organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 9 h 57 min

Après les terribles attentats ayant bouleversés la France et la Belgique ces dernières semaines, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve veut contrer le terrorisme islamique, en accélérant le processus conduisant à bâtir un « Islam de France », c’est-à-dire un Islam épuré de tout appel à la haine et au meurtre contre les Juifs, les Chrétiens et les païens, qui rejetterait la juridiction islamique (Charia), et défendrait la laïcité, le vivre-ensemble, rendant ainsi l’Islam compatible avec la république.

Afin d’imposer cet idéal, Bernard Cazeneuve collabore avec les principales organisations islamiques, en particulier le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) présidé par le prédicateur marocain Anouar Kbibech, et l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France dirigée par Amar Lasfar.

Bernard Cazeneuve applique-t-il la bonne stratégie ?
Absolument pas, il suffit de constater que Anouar Kbibech est également le président du Rassemblement des Musulmans de France (RMF), association avec laquelle il a oeuvré à la diffusion de l’Islam radical pendant des années sur le territoire français, en particulier sur la nord-est de la France.
Le RMF de Anouar Kbibech n’a rien de modéré, ni quoi que ce soit de compatible avec la république, ses prédicateurs sont des fondamentalistes Musulmans vecteurs de l’idéologie de l’Islam sunnite (rite malékite, salafiste et wahhabite essentiellement) qui rejettent les principes des démocraties occidentales.
Parmi les prédicateurs vedettes invités par l’organisation du RMF, on peut citer Amine Nejdi, l’imam de la Grande Mosquée de Tomblaine-Nancy, est aussi le vice-président du RMF, président du Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine et membre du Conseil Européen des Oulémas Marocains (CEOM), qui prône sur son site Internet le Jihad islamique, combat armé contre ceux qui sont hostiles à l’Islam, ou encore Nader Abou Anas, qui interdit à la femme de sortir de la maison sans la permission de son mari.

-                                                   Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve collabore activement à la diffusion de l'idéologie antisémite soutenue par l'organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF) dans Politique 1537621713-mosquee-ccif-amine-nejdi

Amine Nejdi (à gauche), est par ailleurs associé à l’organisation politique antioccidentale du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) et ses prédicateurs qui rejettent la culture occidentale, tel Rachid Houdeyfa, l’imam de la Mosquée de Brest, qui interdit aux enfants de jouer des instruments de musique, sinon, ils seront transformés en singes et en porcs.

-                                                        1537621793-uoif-said-al-kamali Al-Qaradawi dans religion

Anouar Kbibech (à gauche) et le prédicateur fondamentaliste marocain Saïd Al Kamali (à droite), qui explique à ses Fidèles Musulmans que le voile islamique est une obligation pour la femme Musulmane.

-                                              1537621724-uoif-bernard-cazeneuve-anouar-kbibech Amar Lasfar

Le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve et le Président du CFCM Anouar Kbibech durant une conférence de presse après une réunion de travail au Ministère de l’Interieur Place Beauvau a Paris, le 24 Novembre 2015. La principale association du dialogue pour « l’Islam de France » est un organisme fondamentaliste musulman qui vise sur le long terme, à la destruction de l’identité française.

L’autre grande instance islamique en relation avec le Ministère de l’Intérieur, l’UOIF, est présidée par Amar Lasfar, qui développe devant les média une rhétorique pleine de discours lénifiants de tolérance en faveur de la « laïcité et des valeurs de la république », mais derrière cette façade, sous le vernis, le reséau des associations afiliées à l’UOIF forme des  prédicateurs qui endoctrinent des centaines de milliers de Musulmans à l’idéologie de l’Islam radical sunnite intolérant, misogyne, antioccidental et antisioniste qui sape progressivement l’identité culturelle traditionnelle et cultuelle de la France et des Français sur tout le territoire.

-                                                                           1537621724-uoif-bernard-cazeneuve Amine Nejdi

-                                                               1537621724-uoif-bernard-cazeneuve-amar-lasfar Anouar Kbibech

Sur les photos, Bernard Cazeneuve en réunion de travail avec Amar Lasfar (au centre) et les instances de l’UOIF le 21 mars 2016 au Ministère de l’Intérieur. Amar Lasfar et l’association des Frères Musulmans (UOIF), sont devenus en quelques années sous le gouvernement socialiste de Valls, des références incontournables du dialogue avec l’Islam.

-                                                            1537621724-uoif-29eme-ramf antisémitisme

Lors du 29ème congrès annuel de l’UOIF se tenant au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, tels Youssouf Al-Qaradawi et Safwat Hijazi qui expliquent, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al Nas-TV , TV Al-Aqsa, etc…) vouloir unifier la communauté musulmane afin de finir le travail de Adolf Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce rassemblement par le gouvernement de Nicolas Sarkozy.

-                                                                      1537621713-tariq-ramadan antisionisme

Dans un communiqué de presse daté du 29 mars 2012 (hard-copy), Tariq Ramadan, idéologue de l’Islam politique contre la mixité sociale homme/femme et antisioniste, prend la défense des « savants Musulmans de renommée mondiale », les prédicateurs antisémites Safwat Hijazi, Youssef Al Qaradawi et Mahmoud Al Masri, interdits de séjour en France.
L’UOIF a suivi, et dans un communiqué, a mis la pression sur le gouvernement Sarkozy pour autoriser ces précheurs de haine à venir endoctriner les Musulmans au Bourget.

Parmi les « savants » Musulmans antisémites, références idéologiques que l’UOIF et Tariq Ramadan ont défendu et essayé d’introduire au rassemblement du Bourget de 2012, on trouve :

- le mentor des Frères Musulmans, le prédicateur Youssef Al Qaradawi :

Image de prévisualisation YouTube

« Au cours de l’Histoire, Allah a imposé des personnalités pour punir les Juifs de leur corruption. La dernière fois, ce fut par Hitler. bien qu’il ait un peu exagéré dans la manière de faire, il a fait en sorte de les remettre à leur place. C’était une punition Divine. Si Allah le veut, la prochaine fois, cela sera par la main des Croyants. »
[...]
« Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie, c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays du Jihad et de la résistance, même en fauteuil roulant,  et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs ! »
sermon du cheikh Youssef Al Qaradawi sur la télévision Qatari Al-Jazeera, le 28 janvier 2009

- Mahmoud Al Masri, très suivi et respecté dans le monde musulman, anime une émission à la télévision égyptienne Al-Nas TV où il diffuse la « Parole de Paix Islamique » devant des millions de téléspectateurs, quelques extraits de ses émissions :

-                                              1537621759-uoif-mahmoud-al-masri arabie saoudite

Le prédicateur antisémite Mahmoud Al-Masri est une référence théologique pour l’organisation de l’UOIF

« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais.
Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »

Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012

« Les Protocoles des Sages de Sion, rédigés dans l’intention de corrompre les populations islamiques, incluent la corruption en distrayant les Musulmans par le football. Ils utilisent le football pour distraire les populations islamiques. »
Mahmoud El Masri sur Al-Nas TV le 7 février 2012

 

- Safwat Hijazi, connu d’après l’UOIF « pour sa spiritualité et son discours pacifique » (hard-copy), est en fait depuis des décennies, un des prédicateurs vedette des Frères Musulmans, et un soutien inconditionnel de l’organisation terroriste du Hamas dans la bande de Gaza, dont la charte appelle explicitement à exterminer les Juifs, considérés comme de la vermine sur Terre. On pouvait rencontrer Safwat HIjazi en train de donner des conférences à la Grande Mosquée d’Évry-Courcouronnes, gérée par le recteur et islamiste radical Khalil Merroun, décoré de la Légion d’Honneur par Manuel Valls.
Le prédicateur a lui-même déclaré publiquement le 4 janvier 2009 sur la chaîne de télévision égyptienne Al-Nas TV qu’il était « antisémite et antisioniste ».

-                                                      1537621783-uoif-safwat-higazi-2 Bernard Cazeneuve

« C’est un grand honneur pour nous. Oui, je suis antisémite, oui, je hais le sionisme. Oui, le jour du Jugement ne viendra pas tant que nous n’aurons pas combattu les Juifs. Ce sont les paroles de notre Prophète, que vous les aimiez ou non. »
[...]
« Oui, nous sommes les ennemis de ce peuple. Nous sommes les ennemis de tous ceux qui pillent notre pays et nos droits, et nous sommes les ennemis du gouvernement américain, et de tous ceux qui aident nos ennemis en tuant nos Frères, nous sommes les ennemis de tous ceux qui aident nos ennemis, l’Amérique et les autres, oui, nous les détestons, oui, nous leur sommes hostile.
Par Allah, seuls nos dirigeants nous empêchent de vous avoir. Par Allah, s’ils nous laissaient faire, nous vous dévorerions complètement, et nous vous mordrions avec nos dents. Nous n’attendrions pas d’avoir des armes et des munitions, si nos dirigeants nous laissaient faire, nous vous attraperions dans la rue, et nous vous dévorerions avec nos dents. Oui, vous êtes nos ennemis, et vous continuerez à être nos ennemis, jusqu’au jour où Jésus fils de Marie descendra sur Terre pour vous combattre et vous inviter à rejoindre l’Islam, la religion du Prophète Mohamed. »
Interview de Safwat Hijazi sur la chaîne de télévision égyptienne Al Nas TV le 4 janvier 2009

“Etre tué pour nous, n’est rien. C’est ce que nous désirons et nous espérons. C’est devenir martyr, pour Allah. C’est la victoire d’Allah qui vient vers nous. C’est le Paradis avec la première goutte de sang du martyr.[…]. Le Jour du Jugement ne viendra pas tant que les Musulmans n’auront pas combattu les Juifs. Les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres, et les pierres et les arbres diront : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah ! Il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! ».Vous êtes ceux qui préparent le terrain pour ceci, qui préparent le terrain pour le retour du Califat dans la Voie des Prophètes.”
Safwat Hijazi sur  TV Al-Aqsa du Hamas le  31 décembre 2008

Les Juifs en particulier apprécieront « la spiritualité et le discours pacifique » de Safwat Hijazi, vantés par les responsables de l’UOIF.

- le prédicateur saoudien Mohamed Al Arifi :

-                                               1537621771-uoif-mohamed-al-arifi CCIF

Les responsables de l’UOIF ont tenté de faire venir le prédicateur antisémite saoudien Mohamed Al Arifi au RAMF du Bourget en 2013

« Des études ont montré qu’à Tel-Aviv et au pays des Palestiniens occupé par les Juifs, ils ont planté des arbres de Gharqad autour de leurs maisons, parce que le Prophète Mohamed a dit que lorsque les Musulmans combattront les Juifs, chaque arbre et chaque pierre dira : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! » La seule exception est l’arbre de Gharqab qui est l’un des arbres des Juifs, et s’ils se cachent derrière, il ne révèlera pas leurs présences. D’après le témoignage de personnes qui l’ont vu de leurs propres yeux, plusieurs Juifs plantent des arbres de Gharqab autour de leurs maisons. Quand les combats commenceront, ils pourront se cacher derrière eux. »
Sermon du cheikh sahoudien Mohamed Al Arifi

« Les Juifs ont plusieurs caractéristiques. Une d’entre elles est leur incapacité à supporter la confrontation. J’ai étudié l’Histoire des Juifs quand je donnais des cours de Religion. A travers toute l’Histoire des Juifs, je n’ai jamais étudié une bataille dans laquelle ils aient combattu l’ennemi de front. Pouvez-vous croire cela ?
L’Histoire des Juifs démarre même plus tôt que celle de l’Islam, néanmoins, il n’y a pas une seule bataille où les Juifs aient combattu les Croyants face à face. Ils attaquent toujours à partir de fortifications ou de murs, que ce soit des barrières psychologiques ou physiques. Ils vous combattent de derrière les murs.
Vous pouvez souvent constater que lorsque un Juif puissamment armé affronte trois ou quatre Palestiniens, il fuit, avec sa mitrailleuse à la main. Quoi ? Ils n’ont même pas le courage de tuer ? Non, ils ne l’ont pas. »
Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi – Télévision égyptienne – Al Nas TV  – 6 février 2012

 

Autre meeting ayant récemment fait polémique, la 9e Rencontre Annuelle des Musulmans du Nord (RAMN) organisée par Amar Lasfar et tenue à Lille le 7 février 2016.
Sous la pression du gouvernement, l’UOIF a dû déprogrammer la venue du prédicateur vedette Mohamed Rateb Al Nabulsi. Sur son site internet officiel http://nabulsi.com/, voici par exemple comment le prédicateur Mohamed Rateb Al-Nabulsi, conférencier qui fait partie des « universitaires qui ont fait leurs preuves » d’après Amar Lasfar, considère la communauté juive :

-                               1537621783-uoif-mohamed-rateb-al-nabulsi CFCM

Le prédicateur antisémite et homophobe Mohamed Rateb Al Nabulsi, un « universitaire qui a fait ses preuves », d’après Amar Lasfar

« Selon le Noble Coran et la Tradition, des textes sans équivoque annoncent que les musulmans vaincront les juifs, si Dieu le veut ; et nous prions Dieu Tout Puissant de nous permettre d’être les témoins oculaires de ce fait avant notre mort. Si Dieu veut, les juifs se regrouperont sur cette Terre Sainte pour qu’elle soit le lieu de leur perte définitive, parce qu’ils ont dépassé toutes les limites en matière d’agressions, en affichant une arrogance et un mépris démesurés des valeurs humaines. »

Un véritable appel à la haine gratuite contre les Juifs sur le site du « théologien » Musulman Mohamed Rateb Al Nabulsi.

 

On ne peut citer ici tous les prédicateurs, imams et conférenciers invités dans les rassemblements de l’UOIF, parmi les plus connus :

- Hassan Iquioussen est un des prédicateurs vedettes régulièrement invité par les instances de l’UOIF sur toute la France. Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                    1537621771-uoif-hani-ramadan charia

- Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

 

Le meeting du 29 mars au 1er avril 2013 a rassemblé au Bourget « la crème » des conférenciers Musulmans associés à l’UOIF, on peut citer entre autres, en regardant le programme officiel :
- Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi (prédications antisémites et mysogines)
- Tariq Ramadan (qui explique dans ses livres vouloir construire un état dirigé par un imam sous la charia)
- Hassan Iquioussen (prédicateur antiaméricain, antisioniste et antioccidental)
- Rashed Ghannouchi, leader du groupe Ennahdha en Tunisie (fascisme islamique)
- Tareq Oubrou, qui déclarait dans les années 1990 vouloir construire un Califat pour tous les musulmans.
- Hani Ramadan, qui explique que l’Occident est décadent, contaminé par le « Dajjal », un borgne de l’oeil droit, que seule la charia, la loi islamique peut encore sauver
- Nabil Ennasri qui appelle les Musulmans « à faire tomber Manuel Valls », l’ami « Éternel d’Israël »
- Houria Bouteldja, qui profère des propos raciste à l’égard des français, lire le livre « Nique la France » où elle apparait en couverture.
- Abdallah Ben Mansour, qui explique que les français sont en retard de 15 siècles sur l’Islam et ses Lois de la Charia à la mosquée d’Aulnay
- Larbi Kechat, et ses prédicateurs fondamentalistes dans la mosquée Adawa à Paris (XIX arrondissement)

Est-ce avec les prédicateurs du CFCM et de l’UOIF que Bernard Cazeneuve compte construire un « Islam de France » promoteur de paix, de tolérance, de respect, et de fraternité entre les peuples ? N’oriente-t-il pas plutôt vers le développement exponentiel du communautarisme, de la haine de l’Occident, de la France, des Français et des Juifs ? De la destruction de la culture, de la civilisation française et européenne millénaire sur le long terme ?

9 décembre, 2015

Analyse de quelques institutions et documents officiels du projet EURABIA, la transformation de l’Europe en une extension du monde arabo-musulman

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 04 min

Historiquement, la France a milité, avec le général De Gaulle a sa tête, dans les années 1960 pour une politique pro-arabe afin de doter l’Europe d’un poids et d’un prestige qui lui permettrait de rivaliser avec l’Amérique : obtention du pétrole à bon prix et une main-d’oeuvre peu chère.
Les pays Arabes y mirent plusieurs conditions : une politique européenne indépendante de celle de l’Amérique, la reconnaissance par l’Europe d’un État palestinien, le soutien à l’OLP, le boycott d’Israël, la souveraineté arabe sur Jérusalem, l’ouverture des frontières à l’immigration, et la reconnaissance de l’Islam en tant que culture et religion européenne.

-                                      Analyse de quelques institutions et documents officiels du projet EURABIA, la transformation de l'Europe en une extension du monde arabo-musulman dans Politique 1537091737-mosquee-eurabia-eurabia-n-2-juillet-1975-recto

Extrait de la revue EURABIA parue dans les années 1970, avec pour objectif la transformation de l’Europe en une extension du monde arabo-musulman.

Cette politique, dénommée EURABIA d’après le titre de la revue parue dans les années 1970 pour informer des décisions prises lors des conférences et symposium liés au Dialogue Euro-Arabe (DEA), a été progressivement suivie par les pays européens et en particulier par les institutions de l’Union Européenne, surtout à partir de la crise pétrolière de 1973 lié au conflit israélo-arabe du Kippour. La défaite de la coalition Arabe face à Israël a révolté les pays exportateurs de pétrole et fait monter les prix, faisant du même coup chantage sur les pays européens pour contrer Israël. Baisse des prix du pétrole contre l’acceptation du multiculturalisme, de la diffusion de l’Islam, et d’une politique antisioniste en Europe.
Pour plus d’informations, le géopoliticien Alexandre Del Valle a publié un article très intéressant sur l’historique d’EURABIA.

Le livre de Bat Ye’Or « EURABIA : l’axe euro-arabe » est bien documenté avec les extraits des différentes conférences (Rimini 1979, Hambourg 1983, Barcelone 1995, Bari 2002, etc…) montrant les influences des différentes organisations sociales et politiques au niveau international conduisant à l’arabisation de la France et de l’Europe.

Image de prévisualisation YouTube

L’historienne Bat Ye’Or est une des meilleures spécialistes du programme EURABIA

Il faut bien comprendre que EURABIA, projet fondamentalement antichrétien, antioccidental et antisioniste, n’est pas une assemblée déterminée où des personnes se réunissent pour savoir comment islamiser l’Europe et appliquer la charia. C’est beaucoup plus subtil que cela.
EURABIA est constitué d’un ensemble d’organisations, d’ONG, et d’institutions qui influencent, par des réunions de travail, des forum internationaux, la prise de décisions de la classe politique et des intellectuels européens et arabes en faveur du mutliculturalisme, de l’immigration, et de la diffusion de l’Islam.

Cette politique a pour conséquence un changement progressif de nos sociétés par l’adoption de règles et de normes islamiques dans les institutions européennes et françaises.
Le projet EURABIA est la conjonction de trois directions idéologiques, qui n’ont pas toutes les mêmes objectifs, mais qui conduisent au final au même résultat : l’arabisation et l’islamisation de la France et de l’Europe :

1) les lobby communautaires musulmans, qui oeuvrent à l’implantation de la charia, les Lois islamiques en Europe, on peut citer la Coopération Islamique (OCI), l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO), ou encore l’Union Européenne Musulmane (EMU), etc…

2) les associations des Droits de l’Homme qui voient en l’ »Autre », l’immigré, la victime du colonialisme occidental auquel l’Europe devrait se racheter en cédant à toutes les revendications et provocations des « minorités ». (fondation Anna Lindh, OSCE, Conseil de l’Europe (COE),…)

3) les organismes du lobby bancaire et industriel (ONU, Open Foundation Society de George Soros, Union Européenne, Grand Orient de France, média de masse pilotés par les grands groupes de presse, patrons de lobby industriels tels Pierre Bergé, Claude Perdriel, Xavier Niel, Matthieu Pigasse, Serge Dassault, Vincent Bolloré …), qui veulent abolir les frontières au service du profit, de l’efficacité, dictés par l’économie de marché mondialiste au détriment du respect de valeurs humanistes, culturelles, cultuelles et sociales, pour créer un citoyen consommateur lambda, sans Histoire, sans tradition, sans culture.
Face au mondialisme, tous les êtres humains se valent et sont interchangeables, faisant baisser le coût de la main-d’oeuvre.

Il est impossible de dresser dans cet article l’exhaustivité des institutions et documents d’EURABIA, même un livre ne suffirait pas à décrire toute la formidable machinerie à l’oeuvre, il s’agit donc juste ici de donner un bref aperçu de leur influence et de leur idéologie sur nos structures fondatrices européennes.

 

QUELQUES ORGANISMES ET INSTITUTIONS D’EURABIA :
———————————————–

European Muslim Union (EMU) – Union Européenne Musulmane

L’EMU est un organisme fondé en 2005 à Istanbul en Turquie pour promouvoir l’Islam en Europe.

Leurs responsables donnent des conférences dans les pays européens afin d’influencer les média, les politiques, favoriser le multiculturalisme et imposer l’Islam comme culture européenne.

-                                                            1537091737-mosquee-eurabia-emu-uoif-hani-ramadan-2 Abdulaziz Othman Altwaijri dans religion

Sur la page officielle Facebook (hard-copy), les responsables de l’Union Européenne Musulmane font la promotion de l’Islam radical avec les prédicateurs antisioniste et antioccidental tels Hassan Iquioussen, Nabil Ennasri, et le prédicateur Hani Ramadan, qui compare les juifs à des « serpents, une race de vipères ».

-                                                              1537091697-mosquee-eurabia-emu-facebook-2 Alexandre Del Valle

« L’Islam est chez lui en Europe, l’Islam et les Musulmans ne peuvent être définis comme un phénomène immigrationniste étranger en Europe. » (hard-copy)

-                                                               1537091785-mosquee-eurabia-islam-partie-de-europe-emu-2 Anna Lindh

« L’Islam aujourd’hui, avec son Histoire européenne, sa structure socio-politique, sa culture et sa civilisation, fait partie intégrante de la vie du peuple européen. » (hard-copy)

-                                                                1537091722-mosquee-eurabia-emu-jihad-liee-a-la-revolution-francaise-2 antisionisme

« Les jihadistes de l’État Islamique ne sont pas des gens du moyen-âge, ils ont été formés par la philosophie moderne occidentale. » (hard-copy)

L’Union Européenne Musulmane reprend un article de Kevin Mac Donald publié dans le Guardian, en soutenant la thèse que le jihad islamique a pour origine la philosophie occidentale et la révolution française ! Culpabiliser l’Occident, qui aurait  engendré les pires perversions sur Terre.
L’UME a oublié de préciser que les adeptes du Prophète Mohamed dans leurs conquêtes militaires au Maghreb, en Orient, en Afrique et en Europe, décapitaient les Juifs, les Chrétiens, les polythéistes plus de mille ans avant la révolution française et la naissance des philosophes modernes.

Masquer l’intolérance du dogme islamique, mépriser et dénigrer l’Histoire de l’Occident et des occidentaux, afin de remplacer progressivement les cultures et traditions chrétiennes par l’Islam : action typique du projet EURABIA.

-                                                                      1537091722-mosquee-eurabia-emu-president Bat Ye Or

Extrait du discours du président de l’Union Européenne Musulmane (EMU), Abu Bakr Rieger (au centre), à Seville en Espagne le 14 Juin 2014 durant le congrès « Ibn Khaldun, patrimoine de l’Islam en Europe » (hard-copy)

« Cette crise intellectuelle, et l’accroissement d’un nouveau pessimisme en Europe, apportent avec eux une conséquence alarmante, qui est le prolongement de l’aile droite des partis nationalistes, je pense aux élections européennes de 2014. Ces partis estiment que le revivance des idées nationalistes peut contrer le déclin culturel et la perte de l’identité européenne. L’exemple du Front National fasciste en France illustre la tendance à remplacer le vieil antisémitisme par un nouvel anti-islam, et même à catégoriser les musulmans comme étrangers sans droits civils. »

On voit que devant les inquiétudes légitimes des populations européennes face à la montée du terrorisme, de l’islam radical et de la perte de leur identité, Abu Bakr Rieger masque les problèmes en reportant les responsabilités sur le « Front National fasciste », qui voudrait catégoriser les « musulmans sans droits civils ».

L’EMU prend comme modèle de vivre-ensemble de l’âge d’or de l’Islam, l’Historien Ibn Khaldun.

« Mais Ibn Khaldun n’était pas juste un historien, il était un important juriste et un fervent défenseur du soufisme. Tout comme les grandes personnalités et penseurs du passé, Ibn Khaldun est remarquable pour son analyse précise de l’actualité. »

Abu Bakr Rieger devrait relire les oeuvres d’Ibn Khaldun dans le texte :

« les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal »
l’historien Ibn Khaldoun (1332-1406) – « Prolegomenes » tome IV

« Le naturel farouche des Arabes en a fait une race de pillards et de brigands. Toutes les fois qu’ils peuvent enlever un butin sans courir un danger ou soutenir une lutte, ils n’hésitent pas à s’en emparer et à rentrer au plus vite dans la partie du désert où ils font paître leurs troupeaux. Jamais ils ne marchent contre un ennemi pour le combattre ouvertement, à moins que le soin de leur propre défense ne les y oblige. »
[...]
« Tout pays conquis par les Arabes est bientôt ruiné. »
[...]
« Voyez tous les pays que les Arabes ont conquis depuis les siècles les plus reculés : la civilisation en a disparu, ainsi que la population ; le sol même paraît avoir changé de nature. Dans le Yémen, tous les centres de la population sont abandonnés, à l’exception de quelques grandes villes ; dans l’Irak arabe, il en est de même ; toutes les belles cultures dont les Perses l’avaient couvert ont cessé d’exister. De nos jours, la Syrie est ruinée ; l’Ifrîkiya et le Maghreb souffrent encore des dévastations commises par les Arabes. »
L’historien Ibn Khaldoun (1332-1406) – « Prolegomenes » p311-313

Pour la défense de valeurs humanistes et de tolérance, on a connu mieux !

 

————————————————–
Le Conseil de l’Europe (COE) créé en 1949 pour la protection des droits de l’homme.

-                                          1537091697-mosquee-eurabia-conseil-europe-hijab boycott Israël

Snezana Samardzic-Markovic, Directrice générale de la démocratie (à gauche), avec une activiste en hijab au forum de Lisbonne du Conseil de L’Europe les 3 et 4 décembre 2015

« L’importante communauté musulmane en France, principalement d’origine nord-africaine, est particulièrement victime d’attitudes intolérantes et discriminatoires. La France se caractérise aussi par l’existence du Front national, l’un des partis politiques d’extrême-droite les plus puissants et les mieux implantés d’Europe, qui propose une idéologie ouvertement raciste et xénophobe. Les efforts actuels devraient donc êtrepoursuivis et intensifiés pour lutter contre ces manifestations. »

« Les médias ont un rôle important à jouer dans la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et l’intolérance. Il faudrait les encourager à rendre compte de manière responsable de tels événements et à susciter l’intérêt du public pour d’autres cultures en illustrant les bienfaits de la diversité culturelle. Une révision des codes de déontologie pourrait à cet égard être utile. L’attention est appelée sur des initiatives récentes du Conseil de l’Europe concernant le rôle des médias dans la lutte contre le racisme et l’intolérance. »
Commission Européenne contre le Racisme et l’Intolérance (ECRI) – conseil de l’Europe 15 juin 1998 (lien)

Le conseil de l’Europe masque les problèmes d’intégration des Musulmans dans les pays européens, en les transformant en lutte contre l’idéologie ouvertement « raciste et xénophobe » du Front National.
Pour éviter les conflits de civilisation, le conseil de l’Europe préconise aux médias de s’adapter à la culture de l’Autre, et de promouvoir la diversité culturelle et ethnique. On ne parle plus d’intégration, ni d’assimiliation. C’est aux européens de se conformer à la culture de l’immigré. Résoudre les problèmes de l’intégrisme islamique par plus d’Islam : voilà la solution !

——————————————————-
OPEN SOCIETY FOUNDATIONS – fondée par le banquier milliardaire George Soros qui utilise des moyens considérables pour imposer une société multi-culturelle et multiethnique en Europe.

Libanisation du continent européen, qui ne peut que sur le long terme, engendrer conflits et tensions communautaires.
La fondation milite par exemple pour le port du voile intégral en France.

« L’Open Society Justice Initiative et Human Rights Watch agissent ensemble au sein d’une coalition réunissant six organisations non gouvernementales françaises pour faire pression sur le gouvernement, afin que la police ne dispose plus de pouvoirs lui permettant de mener des contrôles d’identité abusifs. »

L’Open Society Foundations use de pressions politiques sur le gouvernement français pour faire adopter des lois visant à empêcher le contrôle au faciès, qui peut pourtant s’avérer nécessaire dans certaines zones sensibles de banlieue parisienne.

——————————————————————————————————-
Le Dialogue Euro-Arabe (DEA) – Dialogue Euro-Méditerranée
 
Afin d’harmoniser les manuels scolaires entres pays européens et arabes, le DEA (Dialogue Euro-Arabe) régit et influence le contenu des manuels scolaires français, avec comme inspecteurs le Maroc, le Koweït, et le sultanat d’Oman. Vous pouvez lire ce rapport sur le site de diplomatie du gouvernement français.

Quelques extraits :
- le rôle des manuels : outils d’orientations politiques ou idéologiques ou moyens de valoriser les apports respectifs (origine des mots, célébration des anniversaires de personnalités de portée universelle de toutes les régions du monde …),
- travailler entre écoles sur une histoire partagée, et utilité de multiplier les points de jonction entre différentes parties de l’Europe et du Monde arabo-musulman.
- prendre en considération, au sein d’une société multiculturelle, les points de vue des différentes communautés
- la question de la Palestine reste problématique dans la révision des manuels.

Le planning avec dates d’échéance pour la mise en place de modification du contenu des manuels scolaires est également donné.
EURABIA donne ainsi aux pays du monde islamique, un droit de regard sur les manuels scolaires des petits écoliers français.

—————————————————————————————————————-
The Organization for Security and Co-opération in Europe (OSCE)

L’OSCE, officine d’EURABIA, est un organisme de l’UNESCO, qui agit directement au niveau international afin d’intégrer les principes de la charia islamique dans les écoles européennes.
Un des principaux collaborateurs de l’OSCE est le prédicateur musulman Marwan Muhammad, qui fut le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF).

-                                                        1537092376-mosquee-quievrechain-marwan-muhammad cantines scolaires

« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »
Le prédicateur Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly en 2011, conseiller à l’OSCE, veut faire de la France un pays sous la loi islamique.

-                                                                      1537091785-mosquee-eurabia-islamophobie CCIF
Exemple, de propagande islamique menée par l’OSCE au sein des écoles françaises, dans ce document, parrainé par le Conseil de l’Europe : « Principes directeurs à l’attention des éducateurs pour combattre l’intolérance et la discrimination à l’encontre des musulmans » que vous pouvez lire en ligne directement sur le site de l’OSCE, quelques extraits (lien):

« Les directions des écoles doivent veiller particulièrement à ce que les règles et les pratiques de l’établissement n’aient pas d’effets discriminatoires : habillement, accès à l’apprentissage de sa propre religion, menus à la cantine, dates des vacances. Il faut être particulièrement vigilant en ce qui concerne leurs répercussions sur les jeunes musulmanes. Certaines études font ressortir par exemple que les élèves portant le voile ont plus de chances d’être placées dans un groupe de niveau infé­rieur, ou d’être invitées à éviter les disciplines plus intellectuelles.
Il peut aussi arriver que les jeunes musulmanes soient exclues d’emblée de certaines activités offertes par l’école – soit que l’on estime par avance qu’elles ne voudront pas y participer, soit faute d’arrangements spéciaux (comme les séances de natation en groupes séparés) »

« Il est particulièrement important que les manuels ne donnent pas de l’islam et des musulmans une image erronée ou trom­peuse, et qu’ils comportent en outre des informations sur l’histoire et la culture musulmane. Il est essentiel à cet égard qu’ils soient révisés régulièrement, non seulement pour faire en sorte qu’ils soient exacts et complets dans leur contenu, mais aussi pour vérifier les hypothèses sous-jacentes et les connotations que peut évoquer le texte dans l’esprit des élèves. Les documents de presse utilisés par les écoles peuvent aussi renforcer des stéréotypes. »
p15

L’OSCE envisage d’office que les musulmanes à l’école sont discriminées, victimes d’intolérance et de discrimination, car on leur refuse le port du voile, et avance également qu’il manque des « arrangements spéciaux », menus spéciaux à la cantine séparant les élèves purs et impurs (halal/haram), il faudrait également séparer les garçons et les filles dans les piscines, réécrire l’Histoire afin de ne pas offenser les musulmans par les massacres liés aux conquêtes islamiques (jihad).
Ne pas respecter ces principes islamiques, c’est-à dire toute tentative de freiner l’islamisation d’institutions laïques et républicaines peut alors être assimilée à de l’islamophobie et du racisme par l’OSCE.
L’annexe du document fait la liste d’une partie des institutions d’EURABIA, toutes officielles (vous pouvez vous même vérifier en ligne sur les liens en fin du document ci-dessus, la plupart sont sous l’égide de l’UNESCO, de l’ONU et de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique).

 

———————————————————————————————————————————-
La fondation Anna Lindh, créée en 2005,  siège basé à Alexandrie en Égypte

La fondation Anna Lindh, puissante organisation d’EURABIA associée à l’UNESCO, l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO), la Ligue Arabe et financée par l’Union Européenne, milite pour réécrire les cours d’Histoire, et les adapter à la présence islamique dans les écoles, nier toute forme d’assimilation des nouveaux arrivants à la culture européenne, et imposer la vision du monde islamique.
Typiquement, extrait d’un des rapports de la fondation Anna Lindh sur le multiculturalisme, « nouvelles approches pour écrire les manuels d’Histoire en Europe et dans le monde arabo-musulman » : (lien)

-                                                             1537091597-mosquee-eurabia-anna-lindh christianisme
« Aujourd’hui, les classes de certains pays européens ont une forte proportion d’étudiants Musulmans. Les auteurs de manuels d’Histoire utilisés dans les écoles européennes devraient respecter cette présence musulmane, en produisant des cours donnant un plus grand espace à l’Histoire du Monde musulman. »
p21

Distorsion de l’Histoire des Sciences pour éliminer le rôle de la civilisation occidentale et faire croire aux étudiants qu’elle est entièrement redevable aux arabo-musulmans. Une vision purement politique et mensongère afin de justifier le multiculturalisme et l’immigration. Exemple, on peut lire que :
« Les arabes sont les premiers à établir l’aspect sphérique de la Terre, la force de gravité et la force centrifuge sur lesquelles Newton a basé ses travaux. »
p29

Ératosthène avait déjà établi l’aspect sphérique de la Terre, et même mesuré sa circonférence en 200 av JC qu’il évalue à 41250 km (ce qui est une très belle approximation), bien avant les Arabes !
Le concept de la force de gravitation, la mathématisation des forces inertielles en Physique a été introduit par Newton et lui seul, dans son ouvrage majeur « Principia Mathematica ».

« Les étudiants européens considèrent l’héritage gréco-romain comme base de leur propre culture, mais les livres européens négligent parfois le rôle important de la culture arabo-islamique comme agent clé du développement de l’Europe. Pendant plusieurs siècles, les traductions des textes des philosophes et scientifiques arabo-musulmans ont été utilisé en Europe comme source de base pour l’établissement de la science et la philosophie moderne européenne.
Ces traductions ont conduit aux fondations des sciences modernes comme les mathématiques, la physique, la chimie, la médecine et ont eu une contribution majeure dans le champ de la philosophie. Plusieurs termes arabes encore présents dans les langues européennes rendent cet impact évident. Les explorateurs européens n’auraient jamais pu faire leurs grandes découvertes, sans les études géographiques et les inventions scientifiques faites par les Arabes et les Musulmans, en particulier l’invention de la cartographie et de l’astrolabe, et leurs explorations géographiques. »

p19

Diffusion d’une propagande mensongère, d’après la fondation Anna Lindh, la civilisation occidentale n’aurait jamais pu se développer sans les sciences et la philosophie des arabo-musulmans. Elle aurait donc une dette à payer envers l’Islam.

L’astrolabe (du grec astrolabos signifiant « instrument pour prendre la hauteur des astres ») est une invention grecque, le plus ancien texte conservé est « Le traité de l’astrolabe » du théologien chrétien Jean Philopon d’Alexandrie (v. 530) qui décrit l’astrolabe planisphérique et ses usages. Le second traité est celui de l’évêque chrétien syriaque de Qenneshrin Sévère Sebôkht (v. 660) « Le traité sur l’Astrolabe plan ». Son invention ne doit donc rien aux arabo-musulmans.

La cartographie scientifique a été développée par les grecs, au VIème siècle avant Jésus-Christ, Hécatée, grec de Milet, fait une ébauche des cartes basées sur les observations. Les savants grecs se fondent d’abord sur les observations ponctuelles rapportées par les navigateurs, commerçants ou guerriers, qui ont sillonné la Méditerranée dès le IIème millénaire avant JC; ils cherchent à préciser les contours du bassin méditerranéen et à connaître la forme de la Terre. Il ne s’agit donc pas là non plus d’une invention arabo-musulmane.

-                                                  1537091803-mosquee-eurabia-le-monde-selon-hecatee Cisjordanie

                   représentation du Monde selon le savant grec Hécatée de Milet au VI siècle avant Jésus-Christ

-                                     1537091803-mosquee-eurabia-le-monde-selon-ptolemee civilisation

-                                           carte du Monde du savant grec Claude Ptolémée en 80 après Jésus-Christ

Insister dans les manuels scolaires français sur les méfaits du colonialisme européen, culpabiliser les élèves occidentaux et décrédibiliser le rayonnement de l’Occident, tel est un des objectifs de la fondation Anna Lindh :
 »
« Le colonialisme a été imposé par la force armée. La violence a précédé le colonialisme, et a continué après la conquête extra-européenne. »
« L’exploitation économique a constitué la principale force motrice de l’expansion coloniale. Le désir du profit a conduit à la construction de nouvelles infrastructures dans les pays colonisés. »
« Les relations sociales entre colonisateurs et colonisés sont devenus très inégales. Les colonisés n’étaient pas considérés comme des citoyens. Les colons ont souvent adoptés une attitute paternaliste au début, puis répressive par la suite bien qu’elles suscitaient des protestations politiques et économiques. »
« Les colons ont cherché à imposer leur langue et leur culture aux peuples colonisés. »
p51

L’organisation bénéficie de soutiens de poids, comme Martin Schulz, président du parlement européen et Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’éducation nationale et de l’enseignement en conférence au forum de la fondation Anna Lindh du 4 au 7 avril 2013 à Marseille.

 

————————————————————————————————————————————-
l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO)

Créée en 1969, l’Organisation de la coopération islamique (OCI) est une organi­sation intergouvernementale réunissant 57 pays répartis sur quatre conti­nents. Une de ses filiales, l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO), présidée par le Dr Abdualziz Othman Altwaijri, est un organisme d’EURABIA.

L’ISESCO soutient officiellement les Mosquée de l’Arabie Saoudite, du Koweït et du Qatar implantées en Europe, connues pour précher le wahhabisme, une des doctrines les plus radicales de l’islam sunnite.

Le directeur général de l’ISESCO, mène une propagande antisioniste dans la lignée de la politique d’EURABIA :
« Israël occupe le territoire palestinien et oppresse le peuple palestinien avec ses pratiques racistes. »

L’ISESCO estime remplir les conditions de qualité, d’intérêt et de représentation juridique l’habilitant à intenter une action en justice contre les responsables israéliens des crimes de guerre qui ont ciblé les biens culturels palestiniens.

« L’ISESCO condamne fermement l’incursion de la Mosquée Al-Aqsa par les forces de l’occupation israélienne »

« L’ISESCO a déclaré que cet acte terroriste criminel doit être condamné par tous les États du monde et les organisations internationales, et que ses auteurs doivent être pénalisés. »

« À ce titre, l’Organisation a demandé aux États membres de s’appliquer à protéger le 3ème Lieu Saint et site du voyage nocturne du Prophète Mohamed (PSL), objet d’attaques et de profanations quotidiennes perpétrées par Israël qui occupe les territoires palestiniens en faisant fi tant du droit international que des droits de l’homme. »

 

L’ISESCO décrit dans plusieurs documents au format PDF sur son site internet, les stratégies à adopter pour islamiser l’Europe à tous les niveaux. Quelques extraits du rapport « Stratégie de l’Action Islamique Culturelle à l’extérieur du Monde islamique » publié sur le site (également disponible sur ce lien):

-                                                     1537091816-mosquee-eurabia-strategie-isesco COE

« 1. Le principe de la différence des civilisations : appelle à prendre conscience des fondements de la paix civilisationnelle islamique, à la
protection de l’identité de la civilisation du Musulman contre les méfaits des courants idéologiques, culturels et politiques qui sont incompatibles avec son identité civilisationnelle. »
p9

-                                                     1537091758-mosquee-eurabia-isesco-strategie-2 Coran

« Les objectifs spécifiques dans le domaine culturel :

d) Se protéger de l’invasion et de l’aliénation culturelles et garantir la sécurité culturelle et l’immunité nécessaire au développement de la personnalité du musulman en le formant aux principes de l’islam et de la culture islamique. »
p28

- Les objectifs spécifiques aux domaines de l’éducation-enseignement :
b) Contribuer à garantir aux enfants des musulmans vivant en dehors du Monde islamique, une éducation équilibrée à la fois spirituelle et cognitive afin de les protéger de l’invasion culturelle et de l’aliénation intellectuelle exercée par l’hégémonie de certains systèmes éducatifs.
c) Utiliser le contenu de l’éducation islamique et de la culture islamique dans les curricula pour préserver l’identité personnelle et culturelle des nouvelles générations et les protéger complètement de l’invasion et de l’aliénation culturelles. »

« 2. Représenter les communautés islamiques auprès des décideurs dans les pays occidentaux en obtenant des sièges dans les parlements européens
ou en participant à la vie politique afin de faire entendre la voix des musulmans pour que leurs réclamations religieuses et culturelles soient
prises en compte. »
p34

« les tentatives d’une participation politique par les filières d’organisations et de structures politiques existantes ont démontré leur
opportunité et leur efficacité après avoir permis à de nombreux Musulmans de participer à la gestion de certaines communes et municipalités dans les pays de leur établissement. D’autres immigrés ont fait parvenir par leur voix, des candidats musulmans et leurs sympathisants non musulmans aux institutions législatives. Ces succès ne manqueront certainement pas de profiter aux immigrés qui pourront, grâce à leurs députés, faire entendre leurs voix et intéresser les décideurs à leurs revendications religieuses et culturelles et de lever les obstacles à leur intégration socio-politique. »
p75

« Le bilan de la scolarisation des enfants des communautés musulmanes dans les écoles occidentales ne répond ni aux attentes des occidentaux qui aspiraient à l’effacement de la personnalité de ces enfants et à l’aliénation de leur identité pour les intégrer négativement dans le modèle occidental, ni aux attentes des parents qui aspiraient à tirer profit de l’accès de leurs enfants des troisième et quatrième générations aux écoles locales pour occuper des postes honorables et améliorer leur situation. »
p76-77

« Certains problèmes dont souffrent les enfants d’immigrés musulmans dans les pays occidentaux sont en bonne partie dus aux programmes scolaires qui sont destinés aux musulmans et aux occidentaux de manière égale et qui ont essentiellement un caractère laïque. En effet, il est difficile pour un enfant qui a reçu une éducation occidentale laïque de s’en départir, tant il en a été imprégné. De fait, ces enfants et jeunes musulmans se voient inculquer les valeurs occidentales et ancrer le modèle de pensée et les coutumes locales et ne reçoivent
aucun enseignement de la langue maternelle. »
p77

« L’on espère que le temps viendra où les savants musulmans entreprendront l’élaboration de lois inspirées du fiqh qui soient destinées aux communautés et minorités musulmanes en Occident. Cette entreprise vitale est dictée par la réalité culturelle et de prédication en Occident marquée par des fatwas contradictoires et divergentes. »
p87

L’immigration massive subie sur le continent européen permet à l’ISESCO de revendiquer pour les Musulmans ayant acquis suffisamment de force du point de vue démographique, leurs droits sur le continent européen : le respect des principes de l’Islam et le rejet de l’éducation et de la culture européenne, considérées comme une « invasion culturelle » et une « aliénation intellectuelle ».
Le processus d’islamisation doit s’opérer au niveau politique, en plaçant des Musulmans dans les parlements européens, ainsi que dans les institutions culturelles. Les lois islamiques de la charia devront se mettre progressivement en place, selon la jurisprudence islamique et les fatwas (avis juridique des instances religieuses islamiques).

-                                             1537091758-mosquee-eurabia-isesco Dialogue Euro-Arabe

Le prédicateur saoudien Abdulaziz Othman Altwaijri (photo), directeur de l’ISESCO, interdit aux Musulmans vivant en Europe d’assimiler les valeurs et la culture occidentales, une « invasion et aliénation culturelles », et décrit la stratégie à adopter pour imposer les principes islamiques : la formation au coeur des nations européennes d’une communauté islamique (la Oumma) aux principes coraniques incompatibles avec les valeurs de la civilisation occidentale.

On peut décortiquer la propagande de l’ISESCO à travers cet autre article qui énumère les véritables objectifs de l’organisation : islamiser la planète.

 

-                                                                 1537091758-mosquee-eurabia-ihei-assemblee-natrionale EURABIA

L’ISESCO, en partenariat avec l’institut des Hautes Études Islamiques (IHEI), et la fondation Anna Lindh, a même donné une conférence devant les députés à l’Assemblée Nationale le 8 février 2013.

**********************************************************************************

IMPACTS ET CONSÉQUENCES DU PROJET EURABIA EN FRANCE

La conséquence la plus visible du  projet EURABIA, est l’immigration massive et incontrôlée, décidée par l’Union Européenne avec l’ouverture des frontières et les accords de Schengen, afin de satisfaire les industriels, les lobbys financiers et les associations multiculturaliste, amenant à long terme, l’islamisation du continent européen.

Les effets dévastateurs de l’invasion des migrants en Europe, sont soigneusement dissimulés par tous les mass-média (TF1, France Télévisions, BFM TV, i-Télé,…)

Une véritable transformation de la civilisation judéo-chrétienne gréco-romaine, en terre d’Islam par nos élites politiques. L’aspect le plus frappant est bien entendu la construction de milliers de Mosquées et salles de prières islamiques en moins de 30 ans. Le site « Islam mine l’Europe » en dénombre un certain nombre, ayant l’appui officiel des maires.
En 1970, il n’y avait que deux mosquées en France, aujourd’hui, on en compte plus de 2200 sans compter les salles de prières. Les Français constatent avec désarroi la transformation du paysage culturel, cultuel et ethnique en France, la perte de leur identité historique. Et au moins 200 Mosquées sont en cours de construction en France.

François Baroin est maire de la ville de Troyes, où il a laissé s’implanter l’Islam radical fondamentaliste intolérant.

Il est également président de l’Association des Maires de France (AMF), qui a fait récemment polémique dans son dernier rapport VADE-MECUM sur la laïcité, publié en novembre 2015 en s’opposant à l’installation de crèches de Noël dans les mairies, (lien) pourtant un symbole de la civilisation occidentale millénaire en Europe. La Nativité, Noël représentent la naissance de Jésus-Christ, la Vie, la joie de l’Enfance, la Lumière renaissante, l’arrivée des fêtes de fin d’année dans une ambiance familiale chaleureuse, prospère et sereine :

-                                                                    1537091597-mosquee-eurabia-amf-francois-baroin Frères Musulmans
« L’AMF réaffirme la nécessité d’appliquer la règle définie à l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905 qui proscrit « tout signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit ». La présence de crèches de Noël dans l’enceinte des mairies n’est pas, du point de vue de l’AMF, compatible avec la laïcité. »
p16

mais l’AMF, dans ce même document, autorise le prêt de salles communales à des associations de l’Islam radical misogyne et antioccidental, comme l’Association des Musulmans de Mantes-Sud (AMMS) pilotée par le prédicateur fondamentaliste Abdellatif Hmito :
« Considérant qu’il résulte de l’instruction et des échanges au cours de l’audience publique qu’environ un millier de personnes sont attendues pour la célébration de la fête de l’Aïd-el-Kebir organisée, le 24 septembre 2015 au matin, par l’association des musulmans de Mantes Sud « 
[...]
« le refus de mettre à la disposition de l’association requérante une salle municipale afin de permettre d’accueillir la célébration de la fête de l’Aïd-el-Kebir porte une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés de réunion et de culte, constitutive d’une situation d’urgence. »
p18

-                                      1537091697-mosquee-eurabia-creche-de-noel George Soros

-                                          Une crèche de Noël : bientôt interdite par François Baroin ?

-                                           1537092724-mosquee-chartreux-francois-baroin-islamisation-2 Hani Ramadan

Le vade-mecum publié en novembre 2015 par l’AMF de François Baroin, considère que les crèches de Noël ne sont pas compatibles avec la laïcité dans les mairies, mais OBLIGE le prêt de salles commmunales à des associations de l’Islam Radical sunnite comme l’Association des Musulmans de Mantes-Sud, sous peine de sanctions. Laïcité, deux poids, deux mesures ?

Ces directives de l’AMF représentent un exemple typique de tentative d’effacement du patrimoine traditionnel, Historique de la civilisation occidentale pour le remplacer par le dogme idéologique misogyne, intolérant de la civilisation islamique. Une conséquence du travail de sape et de l’influence de la propagande d’EURABIA sur quarante années.

EURABIA DANS LES ÉCOLES

EURABIA s’attaque aussi à une des institutions les plus sensibles de la république : les écoles.
Le dénombrement des élèves Musulmans dans les écoles laïques et républicaines pour connaître ceux qui se conforment au Ramadan, est une pratique courante dans les écoles de banlieues, ces élèves ont donc droit à un régime spécial, liés aux pratiques cultuelles de l’Islam. Ce qui valide un des principes de la charia, autorisant des enfants à rester parfois sans manger et sans boire pendant plus d’une dizaines d’heures en été.

On ne peut ici énumérer tous les collèges qui fichent les élèves Musulmans, juste en donner un échantillon :

Le collège Montedour aux Ulis (académie de Versailles) : « Les élèves qui effectueront le Ramadan doivent retirer un formulaire de demande d’arrêt temporaire de la demi-pension » (hard-copy)

Le collège Claude Debussy à Saint-Germain-en-Laye (académie de Versailles) : « Absence prolongée, justifiée par une pratique religieuse reconnue par le ministère (ex : ramadan) uniquement sur demande écrite des familles et selon les dates calendaires. »

Le collège Jean Moulin à Alès : « Remise : en période de Ramadan » (hard-copy)

Le collège Les Saules à Guyancourt : « formulaire à remplir pour le Ramadan » (hard-copy)

Le collège Paul-Émile Victor à Rillieux-la-Pape : « Une réduction est effectuée pour l’absence à la demi-pension pendant la période de ramadan. » (hard-copy)

Le collège Georges Forlen à Saint-Louis : « Remise d’ordre automatique, gérée par les services de l’intendance : absence de la demi-pension lors du Ramadan (se signaler à l’intendance) » (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

Pour satisfaire la communauté musulmane, les collèges de France à forte population musulmane proposent de plus en plus des repas de substitution sans viande, jugée impure. L’État fait ainsi une distinction officielle entre élèves purs et impurs (halal/haram) au sein d’une institution républicaine et laïque.

La volonté d’occulter l’Histoire des Français est notable depuis quelques années, les références à Clovis, Charles Martel, Jeanne d’Arc, Louis XIV, Napoléon ont été progressivement bannies des manuels scolaires et remplacées par l’étude des empires africains et des cultures de l’Islam, pour s’adapter au mondialisme et à la culture islamique.
Ces décisions témoignent d’une claire volonté de couper la France de ses racines occidentales et européennes, et ce dans la logique mondialiste du projet EURABIA.

ANTISIONISME

La propagande antisioniste d’EURABIA porte également ses fruits lentement mais sûrement.

Depuis l’été 2013, une directive de l’Union Européenne prévoit d’interdire tout financement d’institutions israéliennes dans les Territoires occupés.

En novembre 2015, l’Union Européenne impose l’étiquettage des produits fabriqués en Judée et Samarie, territoires disputés et occupés par Israël depuis 1967 (curieusement, avant cette date, la Judée et Samarie étaient ocupées illégalement par la Jordanie, mais ça n’émeuvait pas pour autant la communauté internationale), date à laquelle une coalition de pays Arabes avaient tenté de « jeter les juifs à la mer ». Ils ont joué, ils ont perdu.

 

Rien ne semble enrayer la progression de la machine EURABIA. Les Français et les Européens finiront-ils un jour par se réveiller ?

25 octobre, 2015

Les responsables de la Grande Mosquée de Versailles reçoivent le grand érudit antisémite Musulman Muhammad Al Nabulsi qui enseigne que : « l´homosexualité est porteuse de la peine de mort », « les Musulmans vaincront les Juifs »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 9 h 47 min

Versailles, ville du département des Yvelines au sud-ouest de la banlieue parisienne, dispose depuis quelques années pour la communauté musulmane grandissante sur la commune, d’une Mosquée, avec salle de prière et école coranique, gérée par l’Association des Musulmans de Versailles (AMV) et son président Mohamed Ould Kherroubi.

Face à l’afflux toujours croissant de Fidèles Musulmans, des travaux de rénovation et d’agrandissement du lieu de culte ont été programmés de juillet 2012 à la fin de l’année 2013, comprenant l’achat d’une parcelle de terrain à la SNCF.
Le député-maire de Versailles François de Mazières, et le préfet Erard Corbin de Mangoux font partie des invités représentant l’État français, venus inaugurer la fin des travaux de la Mosquée le 15 avril 2014.

-                                          Les responsables de la Grande Mosquée de Versailles reçoivent le grand érudit antisémite Musulman Muhammad Al Nabulsi qui enseigne que :

-                                          1537119264-mosquee-versailles-projet-2 Al Arabi Becheri dans religion
-                                 Le projet d’extension de la Mosquée de Versailles, aujourd’hui terminé


Quelle orientation idéologique est adoptée par l’association islamique de Versailles ? Un Islam compatible, ouvert et tolérant avec les sociétés occidentales ?

Le 25 mai 2015, les responsables de la Grande Mosquée de Versailles ont le privilège de recevoir le très érudit théologien musulman syrien Muhammad Rateb Al-Nabulsi, maître de conférences à la faculté d’Education de l’Université de Damas de 1969 à 1999, professeur de jurisprudence islamique dans les mosquées de Damas, conférencier représentant l’État syrien dans diverses organisations islamiques internationales, et auteur de nombreux livres à succès sur l’Islam, autant dire une figure importante du monde musulman, excusez du peu.

-                                                                   1537119231-mosquee-versailles-nabulsi Algérie

-                                               1537119231-mosquee-versailles-nabulsi-2 Allah

Le grand érudit musulman syrien Muhammad Rateb Al-Nabulsi, invité par les responsables de la Mosquée de Versailles le 25 mai 2015 (hard-copy)

Muhammad Rateb Al-Nabulsi maintient un site internet officiel en arabe, anglais, français, espagnol et mandarin, une véritable encyclopédie des sciences islamiques permettant aux Musulmans du monde entier de parfaire leurs connaissances de l’Islam et des lois de la charia. Nabulsi répond sur son site aux questions envoyées par les Fidèles (hard-copy).

Il est préoccupant de constater qu’un des plus grand « savant » de la charia et du droit islamique soit invité par l’AMV pour éduquer les Musulmans de Versailles, alors qu’il faut préciser que cette doctrine a été déclarée incompatible avec les fondements des démocraties occidentales par un arrêté du 31 juillet 2001 de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), confirmé le 13 février 2003.

Pour se faire une idée de l’idéologie du docteur Muhammad Rateb Al-Nabulsi, un bref apercu de l’enseignement de la jurisprudence islamique sur le statut des femmes, que l’on peut lire intégralement sur son site internet, quelques extraits ci-dessous (hard-copy) :

« Lorsqu’Allah préconise dans Un Verset une règle sociale, que personne n’aille penser qu’il s’agit d’un point secondaire, puisqu’Allah dit:
« Restez dans vos foyers »
Coran 33 Al Ahzāb (LES COALISES): 33
La femme, qui garde son foyer, préserve un système social qui organise la vie et rend heureux hommes et femmes à la fois et dans les deux vies.
La femme qui sort de chez elle, et fréquente les hommes, commet un grand préjudice, car ceux-ci, par intuition, vont tomber sous son charme. »

« Il n’est guère nécessaire de vous mettre en garde, car vous ne l’ignorez pas, une femme parée qui travaille dehors et que les hommes rencontrent chaque jour et à chaque instant (sachant que les hommes sont de différents types) s’expose à des ennuis: certains hommes sont comme les loups, d’autres comme les renards, d’autres sont attirés par ce qu’ils ne possèdent pas; il est normal pour eux de chercher à lui plaire, et elle de son côté va se sentir précieuse, et prendre conscience de sa beauté, par conséquent elle va traiter son mari de haut, gâter ses rapports avec lui, corrompre les relations existantes entre les hommes qu’elle rencontre et leurs épouses, occuper une place vacante que mérite davantage quelqu’un de célibataire qui se serait marié s’il avait trouvé un emploi. »

« (et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d’avant l’Islam (Jāhiliyah))
Coran 33 Al Ahzāb (LES COALISES): 33
Pourquoi Allah a-t-Il associé cet ordre à cette interdiction ? En principe, la femme est tenue de garder sa demeure. Le Prophète Mohammad ayant adressé la question à Sa fille Fatima:
((Chère fillette, qu’est-ce-que la femme a de mieux à faire?))
Et elle de répondre: « Éviter de regarder et de se montrer ».
((La Salat de la femme dans sa chambre est meilleure à celle qui est accomplie chez elle, et sa salât dans son dortoir est meilleure à celle qui est accomplie dans sa chambre))
Sunan Abû Dawood d’après Abdullah
L’habitat comprend toutes les pièces avec la cour et le préau, alors que le coin consacré à la femme se limite à une seule pièce. Sa salât dans sa chambre est préférable à celle qu’elle accomplit chez elle, au cas où il y aurait deux pièces, une pièce intérieure et la deuxième donnant sur la cour, il est préférable pour elle de se retirer dans la pièce arrière car la femme est un ensemble de charmes, y compris sa voix, ses gestes, et sa démarche. »

« La femme non musulmane se pare pour plaire aux hommes qui ne lui sont non seulement d’aucun lien de parenté, mais n’ont aucun droit de voir ses charmes, ce qui provoque la discorde des époux, ou rend la relation des jeunes gens avec Allah troublée, ou alors pourrit les rapports sociaux. »

Le Djilbab doit couvrir tout le corps de la femme de la tête aux pieds, il lui est autorisé de découvrir un seul œil

(Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles.)

Coran 33 Al Ahzāb (LES COALISES) 59.
Existe-t-il aujourd’hui une femme qui ne laisse pas paraître son visage à tout le monde? A savoir que personne n’ose adresser la parole dans la rue, à une femme portant un voile quel que soit le degré de sa débauche, ni la provoquer, ni la décrire, ni la blesser, car elle est protégée par son voile. Si elle fait apparaître son visage qui est à l’origine de son attrait, cela va inciter les hommes à articuler des commentaires particuliers, s’ils s’en retiennent, ils vont alors cacher dans leur for intérieur ce qui n’est point bénéfique, par contre s’ils fixent la femme et trouvent sa physionomie affreuse, ils vont prononcer des termes qui rendront la femme complexe, c’est pour cette raison, qu’Allah Exalté Soit-Il dit:

(Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.) »

« Une femme qui sort de chez elle aromatisée, est pareille à celle qui commet la fornication, j’ai entendu Le Prophète dire:
« Allah n’accepte La Salât de la part d’une femme parfumée qui se dirige à la Mosquée, jusqu’à ce qu’elle rentre et se lave »"

D’après Muhammad Rateb Al-Nabulsi, une femme musulmane doit porter le Djilbab, un voile qui couvre intégralement le corps de la femme. Elle doit éviter de sortir de la maison, ne pas se faire belle et se parfumer, car c’est « comme si elle commettait la fornication », elle doit se contenter de rester dans son foyer afin de se préserver et de se « protéger » des vices et turpitudes venant du monde occidental.
Elle devient ainsi propriété intégrante de son mari.

-                                                                  1537119181-mosquee-versailles-femmes-en-haik-en-algerie antisémitisme

Musulmanes militant à Oran en Algérie le 7 mars 2015, en haïk, voile traditionnel du Maghreb, afin de préserver les moeurs islamiques et la pudeur de la femme : le visage, les parties du corps féminin (cheveux, taille, hanches, cou, nuque, jambes, décolleté) ne doivent pas être dévoilés aux hommes, car incitant à la « fornication ».

Muhammad Rateb Al-Nabulsi défend également les combattants du Jihad islamique, la guerre sainte contre les Infidèles, qui est d’après lui une nécessité afin d’éviter que les Musulmans ne tombent dans « leur volonté, leur culture, et leurs vices ». Une société non-musulmane conduit nécessairement à la décadence, et doit être combattue par la force armée. Ci-dessous, extrait d’un article toujours tiré du site internet de Al-Nabulsi sur la guerre sainte (hard-copy) :

« L’imposition du Jihad aux musulmans et ses objectifs:
Quand le musulman choisit la paix à leur manière, telle de la soumission, d’humiliation, et de mise en œuvre des détails les plus précis, s’il se met en silence, ils le violeront plus tard, et s’il parle, ils le tueront, ils prennent tout de nous sans rien donner, cela est le concept de paix chez eux, et l’alternative est le Jihad dans le sentier d’Allah, c’est ce qui est indiqué dans le deuxième verset:
((Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi d’Allah et le vôtre))
[Sourate: Al-Anfâl: Le Butin:60]
Ce qui exige que le combat est un devoir, c’est la lutte éternelle entre le vrai et le mal entre le bien et le mal, donc: il faut que nous nous préparons pour nos ennemis les armes disponibles, et si nous ne faisons pas cela nous serons au fond du fond, nous verrons nos femmes violées, nos terres occupées, notre génération humiliée, et nos argents pillés, ils nous imposent leur volonté et leur culture et leurs vices, c’est pourquoi la suppression de la préparation de ce que nous avons de force de la religion, est la cause de la faiblesse des musulmans. »

-                                                        1537119181-mosquee-versailles-jihad-islamique antisionisme
Combattants du Jihad islamique à Gaza, l’armée du Prophète Mohamed, la guerre sainte contre les Infidèles est une nécessité d’après Muhammad Rateb Al-Nabulsi pour préserver les Musulmans de « l’humiliation et de la soumission » imposées par les mécréants.

 

Le 28 avril 2011, sur Al Aqsa TV, la chaîne de télévision de l’organisation terroriste du Hamas, Muhammad Rateb Al Nabulsi déclare devant des centaines de milliers de téléspectateurs que :

Image de prévisualisation YouTube
« L´homosexualité implique un endroit répugnant, et ne génère pas de descendance. L´homosexualité mène à la destruction de l´homosexuel. C´est pourquoi, mes frères, l´homosexualité est porteuse de la peine de mort. »

Muhammad Rateb Al Nabulsi développe à l’échelle internationale sa haine des Juifs, tirée des sourates du Coran. Un extrait d’un de ses articles, ci-dessous (hard-copy1) (hard-copy2):

-                                                1537119257-mosquee-versailles-nabulsi-les-musulmans-vaincront-les-juifs-2 charia

-                                                 1537119203-mosquee-versailles-les-musulmans-vaincront-les-juifs-4 Coran

« Il est connu qu’aujourd’hui, les médias de la planète sont aux mains d’Israël, ainsi que la plus grande partie des finances, des institutions bancaires, de l’économie mondiale et de la majorité des grandes universités. »

« Le Noble Coran et la Tradition annoncent avec certitude dans des textes sans équivoque que les musulmans vaincront les juifs. Dieu Tout Puissant a dit:

 « … Et la prédiction fut accomplie. (5) Ensuite Nous vous donnâmes la revanche sur eux, et Nous vous renforçâmes en biens et en enfants, et Nous fîmes de vous un peuple plus nombreux. (6) Si vous faites le bien, vous le faites à vous-même ; et si vous faites le mal, vous le faites à vous-même également. Lorsque vint la dernière (prédiction)… »

« Selon le Noble Coran et la Tradition, des textes sans équivoque annoncent que les musulmans vaincront les juifs, si Dieu le veut ; et nous prions Dieu Tout Puissant de nous permettre d’être les témoins oculaires de ce fait avant notre mort. Si Dieu veut, les juifs se regrouperont sur cette Terre Sainte pour qu’elle soit le lieu de leur perte définitive, parce qu’ils ont dépassé toutes les limites en matière d’agressions, en affichant une arrogance et un mépris démesurés des valeurs humaines. »

Pensez-vous que cet enseignement théologique de la jurisprudence islamique est adapté à nos sociétés occidentales ? Tout aussi problématique, est-il dispensé aux jeunes Musulmans de l’école coranique de la Mosquée de Versailles ?

 

Il est également inquiétant de constater les liens étroits entre l’AMV et l’organisation politique des Frères Musulmans.

-                                                               1537119214-mosquee-versailles-morsi-2 Égypte
Les dirigeants de la Mosquée de Versailles soutiennent en effet sur la page officielle de la Mosquée l’ex-président égyptien déchu Mohamed Morsi, membre de la confrérie des Frères Musulmans. Sa condamnation serait injuste, et l’association islamique accuse la France de complicité avec les nouvelles instances égyptiennes, en vendant des avions Rafale au dirigeant Al-Sissi (hard-copy).
Les responsables de la Mosquée ont apparemment choisi leur camp.

Les responsables de l’AMV invitent également des prédicateurs de l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), institut de l’UOIF, qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école coranique enseignant le droit islamique, la jurisprudence du droit (fiqh), des fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la constitution de la République.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
La Mosquée a par exemple reçu le cheikh Larabi Becheri, directeur des études de l’IESH de Château-Chinon, ce prédicateur a par exemple participé au Rassemblement Annuel des Musulmans de France au Bourget (RAMF) organisé par l’UOIF en compagnie de prédicateurs fondamentalistes antisémites, antisionistes et antioccidentaux comme Hani Ramadan, Abdellah Benmansour, Safwat Hijazi, Hassan Iquioussen, entre autres du 2 au 5 avril 2010. (aperçu des prédications de ces « théologiens », sur ce lien)

-                                                   1537119196-mosquee-versailles-larbi-bechri Erard Corbin de Mangoux
Le cheikh El Arabi Becheri reçu à la Mosquée de Versailles le 22 juin 2014. Il est le directeur des Études à l’IESH de Château-Chinon, officine de l’organisation politique antisioniste des Frères Musulmans en France.

 

-                                       1537119301-mosquee-versailles-valerie-pecresse-inauguration femmes
-                                            1537119294-mosquee-versailles-valerie-pecresse-inauguration-2 France

Valérie Pécresse, ministre du budget sous Nicolas Sarkozy et candidate aux élections régionales de 2015 sur l’Ile-de-France, proche des milieux radicaux d’extrême-droite islamique comme l’UAM 93, est également en relation avec l’Association des Musulmans de Versailles, elle fut invitée à la Mosquée pour une réunion de travail en mai 2014.

 

-                                                          1537119214-mosquee-versailles-maire-francois-de-maizieres François de Mazières
-                                                        1537119263-mosquee-versailles-prefet Frères Musulmans
« Il faudra du temps pour aménager des Mosquées en nombre suffisant, il faudra des financements importants, il faudra tenir compte des règles de la construction et de l’urbanisme, il faudra aussi faire en sorte que ces lieux de prière s’inscrivent dans nos traditions architecturales, notre Histoire, et nos paysages urbains. »
[13:53]
Discours lors de l’inauguration de la Mosquée de Versailles par le préfet des Yvelines Erard Corbin de Mangoux (photo du bas), accompagné du député-maire (LR) François de Mazières (photo au-dessus), le 15 avril 2014.

Les élites politiques locales contribuent à l’enracinement dans la communauté musulmane de l’idéologie des Frères Musulmans en permettant la venue de prédicateurs antisionistes et antisémites au coeur de la commune de Versailles.

10 janvier, 2015

La longue bataille menée par le maire UDI Jean-Loup Metton contre les prédicateurs intolérants et misogynes de l’Islam Radical à la Mosquée de Montrouge (Tawaqqol)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 17 h 58 min

Montrouge est une commune française de 49 000 habitants située dans le département des Hauts-de-Seine (92) au sud de Paris.
La ville accueille depuis quelques années une importante organisation islamique, l’Association Fraternité Montrouge (AFM), qui organise la vie de la communauté musulmane.

L’association islamique dispose d’une salle de prière faisant office de Mosquée. Qu’enseignent les responsables de l’association à leurs Fidèles Musulmans ? Un Islam de « Paix et Tolérance » ?

-                                               La longue bataille menée par le maire UDI Jean-Loup Metton contre les prédicateurs intolérants et misogynes de l'Islam Radical à la Mosquée de Montrouge (Tawaqqol) dans Politique 735503MosqueMontrougepriresderue

Prière de rue islamique devant la salle faisant office de Mosquée à Montrouge, devenue trop petite pour accueillir tous les Fidèles

Pour se faire une idée des prédications diffusées par les responsables de l’AFM aux Fidèles Musulmans de Montrouge, examinons le profil des « théologiens » invités par l’association.
Le 1er février 2014, lors de la 2ème rencontre annuelle des Musulmans de Montrouge, des prédicateurs fondamentalistes sont invités à donner des conférences devant les Musulmans de l’AFM.

 

-                                                                     697823MosqueMontrougeIslamradical Allah dans religion

L’Association Fraternité Montrouge (AFM), qui gère la Mosquée de la ville invite Hassan Iquioussen, Nader Abou Anas et le Cheikh Abou Omar, des prédicateurs fondamentalistes intolérants, antioccidentaux, misogynes et antisionistes

Hassan Iquioussen est l’imam de la Mosquée Escaudain, il est membre de l’UOIF, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France, il a tenu par le passé des propos ouvertement antisémites. Hassan Iquioussen diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                          952579MosqueMconHassanIquioussen antisémitisme

L’imam radical de la Mosquée d’Escaudain Hassan Iquioussen, invité par l’association Fraternité de Montrouge le 1er février 2014 pour donner une conférence. Pour ce prédicateur la mixité sociale homme/femme est un danger.

Le deuxième prédicateur invité le 1er février 2014 est l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, il enseigne que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.

-                                                         480586MosqueSartrouvilleNaderAbouAnas antisionisme

L’imam fondamentaliste de la Mosquée du Bourget, Nader Abou Anas, invité par l’association des Musulmans de Montrouge le 1er février 2014, est contre la mixité sociale hommes/femmes, et veut interdire la musique, « la voix de Satan ».

Le troisième prédicateur est le Cheikh Abou Omar, il fut pendant un temps imam de la Mosquée Assalam d’Argenteuil, et proférait des sermons à caractère antichrétien et antisémite. L’imam a été licencié en 2012, en conflit avec les autorités sur la gestion de la future Grande Mosquée Dassault d’Argenteuil, les forces de l’ordre ayant même dû intervenir au sein de la Mosquée pour désamorcer les vives tensions, dégénérant en pugilat.
Il est actuellement imam de la Grande Mosquée de Puteaux.

Le Cheikh Abou Omar véhicule une propagande idéologique conspirationniste. Dans un sermon donné à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 7 avril 2013, il explique que les mass-média chercheraient à détruire l’Islam, en mêlant les Juifs au complot qui, « à travers le temps et l’espace, ont des idées », car ils ont cherché autrefois à nuire au Prophète Mohamed.
Les Musulmans seraient victimes d’une injustice, et Nicolas Sarkozy aurait même déclaré dans une réunion au Ministère de l’Intérieur qu’il allait expulser tous les Musulmans du pays.
Une propagande qui cherche à démontrer que les Musulmans vivent en France en milieu hostile, et qu’ils doivent résister à l’oppresseur occidental.

-                                                         196491MosqueMontrougecheikhAbouOmar Association Fraternité Montrouge

Le Cheikh Abou Omar (à gauche sur la photo) invité par l’Association Fraternité Montrouge en juillet 2013 (hard-copy)

-                                                         709810MosqueVilleneuveAbouOmar bataille des coalisés

Pour le Cheikh Abou Omar, invité à la Mosquée de Montrouge le 1er février 2014, les Musulmans seraient persécutés par un complot juif et médiatique à l’échelle internationale.


Il s’agit donc d’un Islam intolérant et totalitaire, contraire aux principes et aux valeurs même de l’identité, des moeurs, des traditions françaises qui est diffusée dans les mentalités des jeunes Musulmans de Montrouge.

Ces principes de l’Islam sont rejetés par le maire UDI Jean-Loup Metton, aussi a-t-il tenté à plusieurs reprises de faire fermer le lieu de Culte.
En 2007, il émet un premier arrêté de fermeture de la Mosquée, prétextant que le local n’était « pas aux normes de sécurité ». L’AFM poursuivant malgré tout ses activités de prédication, le maire récidive en 2009, et assigne en justice l’AFM pour « violation aux dispositions du Code de l’urbanisme ».
Face à l’abnégation des responsables de l’AFM, Jean-Loup Metton dépose un nouvel arrêté d’interdiction le 14 février 2013.

Pour les responsables de l’association islamique, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Le 27 avril 2013, pour manifester leur colère, ils organisent une grande manifestation contre la politique jugée « islamophobe » du maire sur Montrouge, réunissant plus de 2000 personnes.

Image de prévisualisation YouTube

Le 27 avril 2013, plus de 2000 Musulmans manifestent contre le maire Jean-Loup Metton pour empêcher la fermeture de la Mosquée  fondamentaliste de Montrouge

L’AFM met même en place une page Facebook « Touche pas à ma Mosquée ! » pour mobiliser ses troupes contre les décisions du maire (hard-copy)

Sur la page, outre le militantisme islamique affiché, on constate que l’AFM développe une propagande antichrétienne auprès de ses Fidèles. On trouve en effet en ligne des vidéo-conférences du célèbre prédicateur indien antichrétien Zakir Naïk (hard-copy).
Cet idéologue parcourt l’Inde en faisant une exégèse de la Bible pour démontrer que les Chrétiens sont dans l’erreur, ne comprennent pas leur livre saint, et que la seule voie à suivre, c’est l’Islam, religion supérieure.

-                                                               292777MosqueMontrougeantichristianisme2 charia
-                                                                           868561MosqueMetzZakirNak Cheikh Abou Omar
Le prédicateur antichrétien Zakir Naïk, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Montrouge : « Jésus était barbu, Marie portait un voile, Moïse a interdit la consommation de porc. On est plus Chrétiens que les Chrétiens eux mêmes ! »

Ce type de prédication ne peut évidemment que susciter, dans l’inconscient collectif des Musulmans de l’AFM de Montrouge, haine et mépris envers la communauté des Chrétiens, qui ne respecteraient pas les enseignements de la seule et vraie religion, l’Islam.

Le 15 février 2014, le cheikh Moncef Ben Zerroug est invité par l’AFM pour donner une conférence.
Ce prédicateur développe une vision de la société archaïque, machiste, misogyne et ségrégationniste.
Dans une conférence donnée à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 11 novembre 2013, il explique que dans la rue, pour éviter les pulsions d’agression contre les femmes, les Musulmans doivent baisser les yeux quand une femme passe. Donc, éviter la mixité sociale entre hommes et femmes. La femme, source de turpitude et de désirs, doit vivre cachée au regard des hommes.
Moncef Benzerroug nous explique également ce que doit être une société, basée sur le dogme islamique où les hommes et les femmes vivraient séparément, et où pour fréquenter une fille, il faudrait d’abord demander la permission à ses parents.

-                                                              633764MosqueVilleneuveMoncefBenzerroug chrétiens

Le prédicateur misogyne Moncef Benzerroug a donné une conférence devant les Musulmans de l’Association Fraternité de Montrouge le 15 février 2014

Sa conférence à Montrouge porte sur le thème de « la bataille des Coalisés ». En 627, le Prophète Mohamed et son armée occupent Médine et projettent une expansion de l’Islam sur les tribus alentours, ainsi que sur la Mecque. Une armée de Coalisés va s’opposer au Prophète Mohamed et faire le siège de Médine durant 26 jours. Ce siège fut brisé par une tempête, et Médine resta aux mains des Musulmans.
C’est suite à cette victoire que la tribu juive des Banû Qurayza fut assiégée et exterminée par le Prophète Mohamed et ses hommes, pour les punir de leur alliance avec les Coalisés. Le Prophète Mohamed ordonna la décapitation de plus de 600 juifs, et réduisit leurs femmes et leurs enfants à l’esclavage, pour la plus grande gloire de l’Islam, épisode rapporté dans la sourate « Les Coalisés » du Coran :

« Allah est Fort et Puissant. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il a jeté l’effroi dans leurs coeurs; un groupe d’entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers. »
Le Coran – Les Coalisés ‘Al-Ahzab – 33:24-26

« Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement : Telles était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouvera pas de changement dans la loi d’Allah. Les gens t’interrogent au sujet de l’Heure . Dis : « Sa connaissance est exclusive à Allah ». Qu’en sais-tu? Il se peut que l’Heure soit proche. Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise, pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur. »
Le Coran – Les Coalisés ‘Al-Ahzab – 33:61-65

-                                               246006MosqueMontrougebatailleduProphte christianophobie

Apologie de la guerre Sainte, le Jihad islamique contre les Infidèles à la Mosquée de Montrouge par le Cheikh Moncef Benzerroug le 15 février 2014.

-                                                     875998MosqueMontrougejihadistes Coran

Le Prophète Mohamed est le premier Jihadiste de l’Histoire, entraînant à sa suite une armée qui a vaincu tous ceux qui résistaient à l’Islam. Il est l’exemple parfait à suivre pour combattre les Infidèles.

 

La tension grandit entre les responsables de l’AFM et Jean-Loup Metton. Le 31 mai 2013, à l’approche du Ramadan, l’association islamique a exigé du maire qu’il mette à disposition une nouvelle salle de prières islamique, la Mosquée actuelle étant trop exigüe pour accueillir tous les fidèles pendant l’Aïd.
Dans un communiqué du 19 juin 2013, Jean-Loup Metton a refusé de mettre à disposition une telle salle, en expliquant que « compte tenu de la qualité cultuelle de l’association, et face au principe de laïcité, qui constitue un des fondements de la République, il ne pouvait donner suite à cette requête ».
Se tournant alors vers le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, l’AFM obtiendra gain de cause le 5 juillet 2013, la mairie sera obligée de mettre à disposition une salle de prière, et sera condamnée à verser la somme de mille euros à l’association au titre des frais de justice !
Tout cela bien entendu au mépris de la loi de séparation du culte et de l’état de 1905.

-                                                      292939MosqueMontrougeFidles femmes

Le 5 juillet 2013, les Musulmans de l’AFM obtiennent gain de cause : le tribunal de Cergy-Pontoise a obligé Jean-Loup Metton à mettre à disposition de l’association islamique de Montrouge, un gymnase pendant le Ramadan, et a été condamné à payer mille euros pour avoir résisté à cette « obligation ». Et ce, en contradiction flagrante avec le principe de laïcité de 1905 : l’état ne finance aucun culte
.

Face à la détermination du maire qui continue de faire pression afin de fermer la Mosquée, les Musulmans de l’Association Fraternité de Montrouge se mobilisent en masse, et font appel aux dons de plusieurs associations islamiques de banlieue (Gennevilliers, Stains, Pantin, Noisy-le-Sec, Plaisir, Élancourt, Athis-Mons, Romainville,…) afin de réunir les fonds nécessaires pour financer l’achat d’un nouveau bâtiment qui servira de Grande Mosquée, que le maire ne pourra plus refuser : le projet Tawaqqol.

Le projet réunis 1 406 600 euros en moins de 9 mois, et l’acte de vente est signé le 18 mars 2014, en présence du prédicateur Musulman Nabil Ennasri.(hard-copy)

-                                              591143MosqueMassyNabilEnnasri2 guerre sainte

Nabil Ennasri est un prédicateur antifrançais, antisioniste et antioccidental. Il appelle par exemple les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’ami Éternel d’Israël », lors des élections.

-                                              823572MosqueMontrougeNabilEnnasri Hassan Iquioussen

Signature de l’achat de la future Grande Mosquée Tawaqqol à Montrouge le 18 mars 2014, en présence du prédicateur antifrançais, antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri (au centre portant des lunettes sur la photo)

-                                    375472MosqueMontrougeprojetTawaqqol Hauts-de-Seine
Le bâtiment acquis par l’Association Fraternité de Montrouge (AFM) le 18 mars 2014 qui servira de future Grande Mosquée. Un nouveau temple pour endoctriner les Musulmans à l’Islam Radical

 

-                                                       407122MosqueMontrougeJeanLoupMettoncombatislamisation hijab

« il n’y a pas lieu de laisser installer une salle de prière à Montrouge, étant donné que, d’une part, les musulmans ne constitueraient qu’une minorité dans la commune et, d’autre part, qu’il existe une Mosquée dans la commune voisine de Bagneux vers laquelle les Musulmans de Montrouge devraient plutôt se diriger »
Le maire UDI Jean-Loup Metton, patriote résistant, s’oppose depuis plusieurs années à l’implémentation de l’Islam, et l’arrivée de prédicateurs fondamentalistes, intolérants, antioccidentaux, antichrétiens, antisionistes et misogynes sur la commune de Montrouge, en tentant à plusieurs reprises de fermer les locaux de la Mosquée existante.
Jean-Loup Metton pourra-t-il résister encore longtemps face à la pression exercée par l’AFM ? En 2014, il semblait résigné, et accepter le nouveau projet Tawaqqol. Mais la partie n’est peut-être pas encore terminée.

16 décembre, 2014

Endoctrinement islamique sur le site de la Mosquée de Troyes (quartier-ville des Chartreux) : « Le Musulman ne doit pas se mélanger aux Mécréants, et doit les détester en son for intérieur. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 23 h 04 min

Troyes est une ville d’environ 60 000 habitants du département de l’Aube à 160 km au sud de Paris.

La communauté musulmane de Troyes s’est aggrandie ses deux dernières décennies, et a obtenu de la municipalité, la permission d’élever un lieu de Culte, la Mosquée Imam Ali, avec une école coranique permettant aux jeunes Musulmans troyens âgés de 6 à 10 ans de s’approprier les fondements des préceptes islamiques en organisant des cours de langue arabe et d’apprentissage du Coran (hard-copy).

-                                              Endoctrinement islamique sur le site de la Mosquée de Troyes (quartier-ville des Chartreux) :
-                                                      La salle de prière de la Mosquée Imam Ali de Troyes

-                                               815989MosqueChartreuxFidles Al Fawzan dans religion
-                                                       Fidèles Musulmans en prière à la Mosquée de Troyes

La Mosquée de Troyes est référencée par les autorités locales, le député-maire UMP François Baroin vient personnellement rompre le jeûne du Ramadan avec les responsables du lieu de culte, en juillet 2013 par exemple.

-                                                  332090MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation Ali Ferkous

Le député-maire UMP François Baroin rompt le jeûne du Ramadan à la Mosquée Imam Ali de Troyes en juillet 2013

Quels sont les rudiments, les bases de l’Islam enseignées dans la Mosquée de Troyes ? Sur le site officiel du lieu de culte, on peut se faire un aperçu des prédications dispensées (hard-copy).

« Umar Ibn al-Khattâb (qu’Allah l’agrée) a dit : « Il n’y a aucune excuse pour celui qui s’est égaré tout en croyant qu’il a emprunté une bonne voie, ni même pour celui qui a abandonné la bonne voie, en pensant que celle-ci est un égarement. Certes après que les ordres [d'Allâh et de Son Prophète] ont été rendus clairs [al-Baynat] et que les preuves ont été authentifiées, l’excuse n’est plus valable. »

« Qu’Allâh t’accorde Sa Miséricorde – que la Religion est ce qui est venu d’Allâh – Tabâraka wa Ta’âla. Ce n’est pas une chose provenant d’un raisonnement des gens et de leurs opinions. La connaissance est ce qui vient d’Allâh et de Son Messager, et ne suivez rien de vos passions, et vous ne dévierez pas de la Religion en sortant ainsi de l’Islâm. »

« Les gens n’introduisent jamais une innovation sans qu’ils délaissent par-là une Sounnah et ce qui se rapproche de cela. Prenez garde aux choses récemment inventées. Certes toute chose récemment inventée est une innovation, et toute innovation est un égarement, et tout égarement ainsi que ses gens sont dans le Feu. »

Les responsables suivent une ligne de l’Islam fondamentaliste qui ne ressemble pas vraiment à un modèle de tolérance, aucune déviance et aucune innovation n’est acceptée : tout ce qui n’appartient pas à l’Islam est interdit. Les gens qui innovent sont « dans l’égarement » et sont « dans le Feu ».
Un bon moyen d’intégrer la communauté musulmane dans la société civile ?

 

Autre organisation de Musulmans de l’agglomération de la ville de Troyes basée dans le quartier des Chartreux, principalement constitué de Musulmans de toute origine et de toute génération, l’Association des Musulmans des Chartreux (AMC) s’est donnée pour objectif d’acquérir les fonds nécessaire à l’édification d’une Mosquée.
Actuellement confinée dans un appartement au rez-de-chaussée d’un immeuble, l’association dispose d’un site officiel internet sur lequel les Fidèles peuvent déposer des Dons pour la construction d’une future Mosquée (hard-copy), ainsi que d’une page Facebook (hard-copy) et d’une chaîne Youtube pour parfaire les Musulmans à la connaissance de la Religion de « Paix et Tolérance ».

Quel type d’enseignement est prodigué aux Fidèles du quartier des Chartreux ?
En analysant les vidéos postées en ligne sur le site officiel de la Mosquée, on constate que c’est un Islam à tendance fondamentaliste wahhabite qui est dispensé.
Le wahhabisme est une doctrine islamique fondée au XVIII Siècle par l’association du conquérant Ibn-Al Saoud et du théologien et imam Mohammed ibn Abd el-Wahhâb, qui formèrent une alliance en proposant de revenir aux fondamentaux du Coran.
Dans le wahhabisme, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison.
Seule la charia doit s’appliquer de plein droit, à l’exclusion de toute opposition politique, un véritable système fascisant.
Parmi les chatiments et les droits dictés par le wahhabisme, on peut trouver : couper la main des voleurs, lapider les femmes adultères, posséder des esclaves, le mépris et le rejet de la culture occidentale impure car non islamique, l’antisémitisme.

Le Cheikh saoudien Al Fawzan, éminent prédicateur de l’Islam wahabbite, est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée des Chartreux, ses conférences sont diffusées en ligne sur le site du lieu de culte. Extrait en gras ci-dessous de l’une d’entre elles :

-                                             291775MosqueChartreuxcheikhFawzan Allah
Le Cheikh saoudien Al Fawzan, source inépuisable de savoir pour les responsables de la Mosquée des Chartreux, interdit aux Musulmans de fréquenter les Mécréants, et de s’habiller comme eux.

-                                  474721MosqueChartreuxfemmeislam antisémitisme
-                                  186577MosqueChartreuxfemmeoccidentale5 antisionisme

-                                  641612MosqueChartreuxfemmeoccidentalemcrante arabie saoudite

« Oh les gens, craignez Allah en vous même et envers vos familles et vos enfants. Et sachez qu les précheurs à l’occidentalisme, qu’ils soient à l’extérieur de nos terres et en leur sein, veulent que la femme quitte la législation islamique et lui faire porter l’habit occidental.
Et lui ôter toute pudeur et décence et qu’elle devienne comme la femme mécréante. C’est cela qu’ils veulent. C’est pour cela qu’ils parlent du Hijab (voile), qu’ils parlent de la mixité, qu’ils parlent du voyage de la femme que le Législateur a restreint et limité. Ils veulent divorcer la femme de tous les jugements législatifs qui la préserve.
Et la protège, et la sauvegarde afin qu’elle ne devienne comme la femme occidentale, comme la femme mécréante, sans éthique/moeurs, et sans religion ! Sans pudeur, ni chasteté ! Qu’elle soit comme un animal ! Il n’y a de force et de puissance qu’en Allah ! »
sermon du cheikh Al Fawzan, disponible en ligne sur le site de la Mosquée des Chartreux (hard-copy)

La femme occidentale qui ne respecte pas les préceptes islamiques est considérée « comme un animal », une « femme mécréante. »
Réduites à l’état bestial, les femmes non-musulmanes sont déshumanisées, elles n’ont donc aucune valeur et on peut donc les mépriser. C’est un processus typique des idéologies totalitaires, employé pour justifier les exterminations de masse (Révolution Française de 1789, Allemagne nazie, dictatures communistes, etc…).

« Il (le Croyant) ne doit pas se mélanger aux Mécréants. »
« Mais s’il se mélange à eux, s’assoit avec eux, assiste à leurs fêtes et se laisse aller sans ne rien dire, alors qu’ils extériorisent la mécréance, l’association, boivent du vin, sont dans la mixité hommes et femmes dénudés et qu’il garde le silence, ceci n’est pas permis pour un Musulman qui croit en Allah et au jour dernier. Le Prophète a dit : « Que celui qui croit en Allah et au jour dernier ne s’assoit pas à une table où le vin est consommé. » Car le vin est un mal apparent, donc, s’il se tait, il tombe dans le péché. »
« Suffit-il de prier et jeûner pour extérioriser sa religion en pays mécréant ? » par le Cheikh Al Fawzan (hard-copy)

Le Musulman ne doit pas se « mélanger aux Mécréants », ni assister à ses fêtes, ne doit pas permettre la mixité entre homme et femme dans l’espace public. Où est le Message de Tolérance et de Paix Universelle ?

 

Le Cheikh algérien Mohamed Ali Ferkous, diplômé de l’Université Islamique de Médine en Arabie Saoudite, est très influent dans le monde musulman, son site Internet officiel revendique plus de 42 millions de visiteurs à travers toute la planète (hard-copy). Autant dire, une vraie sommité mondial de l’Islam wahabbite rigoriste.

On peut par exemple constater qu’il est contre la laïcité :

LE DANGER DE LA LAÏCITÉ
« La laïcité représente un grave danger pour l’Islam et les Musulmans : elle mène une large campagne contre la divinité, l’éthique et la morale des gens, ainsi que la croyance en la résurrection. Elle veut éliminer totalement la religion de la société ; ou, à défaut, lui ôter pleinement son sens et sa valeur. »

Mohamed Ali Ferkous est contre toute innovation, tout ce qui n’est pas islamique doit être rejeté, y compris par exemple l’apprentissage de la logique d’Aristote, pilier de la civilisation occidentale, à cause « des malheurs qui se sont abattus sur la nation musulmane en raison de la traduction des livres grecs ». (hard-copy)

Les prédications du Cheikh sont enseignées aux Musulmans troyens. Extrait d’un de ses sermons en ligne sur le site de la Mosquée des Chartreux en gras italique ci-dessous :

« Il est évident que le fait de voyager à destination d’un pays de mécréance, d’habiter dans les pays de mécréants, et de vivre au milieu d’eux, sont l’une des plus grandes perversités et des plus dangereuses perditions pour la religion du musulman.
De même il est évident que que la résidence dans ces pays entraîne de considérables atteintes à sa conduite, à son comportement et à ses habitudes. De sorte que les trois bornes sacrées de sa personnalité n’y seront pas à l’abri : son corps, son honneur et ses biens.
Car, cohabiter avec les mécréants amène, comme cela est bien connu, à perdre sa personnalité et à s’apparenter en leur ressemblant dans leurs coutumes et leurs fêtes, en parlant leurs langues, et en les imitant dans leur conduite et leur caractère, en plus des signes de mécréance et d’athéisme qu’ils manifestent.
Le Prophète a dit clairement : « Celui qui s’entremêle au Mécréant et cohabite avec lui devient comme lui. »
« Il doit éviter de s’allier aux mécréants et de les apprécier tels quels. Il doit les détester en son for intérieur et ne pas approuver leurs actes. »
[6:47]
Conférence en ligne sur le site de la Mosquée des Chartreux du cheikh Mohamed Ali Ferkous : « Conseil à celui qui réside dans un pays de mécréance » (hard-copy)

 

-                                                                                                                   745345MosqueChartreuxAbdelazizIbnBaz Aube

« Quiconque déteste la polygamie ou affirme qu’il est meilleur de ne pas pratiquer la polygamie, il devient mécréant car il déteste ce qu’Allah a légiféré. »
Prédication du cheikh saoudien Abdelaziz ibn Baz, autre sommité de l’Islam wahhabite, est également une référence théologique pour les responsables de la Mosquée des Chartreux. (hard-copy)

Autre grand « penseur » Musulman admiré par les responsables de la Mosquée des Chartreux, le Cheikh égyptien Mohamed Saïd Raslan, diplômé de l’Université islamique Al-Azhar du Caire, établissement phare de l’Islam sunnite connu pour diffuser sa vision complotiste du Monde : les différentes organisations (judaïsme, le monde chrétien, le sionisme, la franc-maçonnerie, l’activité missionnaire chrétienne et l’orientalisme) comploteraient pour détruire l’Islam et les Musulmans.

extrait d’une de ses conférences sur le site Internet de la Mosquée des Chartreux en gras italique ci-dessous :

-                                                                    795649MosqueChartreuxCheikhRaslan charia
-          Le cheikh antioccidental Mohamed Saïd Raslan, référence théologique pour les responsables de la Mosquée des Chartreux

« Se différencier des gens de l’Enfer, se différencier de leur façon de parler et de leur manière de vivre, et aussi en ce qui concerne leurs vêtements et leurs fêtes ! Et de toutes choses pire que cela. »
« Toi par exemple, si tu mets un même vêtement que un tel, ne ressens-tu pas que ton coeur penche vers lui ? Pareillement pour celui qui ressemble aux mécréants, il est obligatoire que son coeur penche vers eux, comme cela est visible chez un grand nombre de jeunes Musulmans. Qu’est-ce qui les pousse à ressembler aux mécréants dans leur façon de se vêtir par exemple ? Ressembler à ces grands transgresseurs, parmi les Kouffars et autres qu’eux, tels les chanteurs et les acteurs de films, et les joueurs de foot et tant d’autres parmi les égarés du droit chemin ? Qu’est-ce qui pousse à vouloir leur ressembler ? Même dans sa coupe de cheveux ! »
[...]
« Il y a même parmi ceux-là, ceux qui ressemblent parfaitement aux pervers, ceci car on ne peut pas faire la différence entre un musulman et un mécréant si les deux se ressemblent en terme d’habillement. »
[00:58]
« Allah ordonna de se différencier de ces derniers (Juifs et Chrétiens) en terme d’apparence extérieure. »
[03:05]
« Le cheikh Rifaa fut pris puis enfoncé pa la société française ! Parmi les femmes nues, et les parfums qui remplissent les airs, et les lumières, et les fêtes,  ! [...] Il est revenu avec une femme française mécréante ! »
[07:28]
« L’obligation de se différencier des polythéistes » par le Cheikh Raslan, conférence sur le site de la Mosquée des Chartreux (hard-copy)

Tous ceux qui ne sont pas Musulmans, joueurs de foot, chanteurs, acteurs de films, Juifs, Chrétiens, polythéistes sont affublés des plus mauvais attributs : « gens de l’Enfer », « mécréants », « Kouffars », « pervers », « femme française mécréante », des transgresseurs de la Loi coranique qu’il est interdit de fréquenter, ou même de tenter de ressembler, ne serait-ce que par l’habillement.
Un mépris, une incitation à la haine envers les non-musulmans.
Est-ce là encore une manifestation d’un message de Paix, d’Humilité et de Pardon ?

-                                                       396966MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation2 Chartreux
François Baroin, député-maire UMP accueille dans sa ville de Troyes des prédicateurs mysogines, antioccidentaux et intolérants, qui rejettent ouvertement toute forme d’intégration dans la société occidentale. Un endoctrinement des Musulmans troyens à l’Islam fondamentaliste.
Quel avenir pour le quartier des Chartreux, et en extrapolant, pour toute la ville de Troyes ?

26 octobre, 2014

François Fillon encourage le développement de l’antisémitisme et la diffusion des lois de la Charia sur le territoire français, en soutenant personnellement les islamistes de l’Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM 93)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 47 min

En 2014, le gouvernement français allié à une coalition internationale est en guerre contre l’État Islamique, un nouveau Califat qui a fait sa réapparition, après presque un siècle d’absence (le dernier Califat s’est éteint en 1924, lors de la prise de pouvoir d’Attatürk en Turquie) et qui veut imposer la Charia, la Loi islamique, à toute l’Humanité.
Ardent défenseur des Libertés et des Droits de l’Homme à l’extérieur du pays que ce soit au Mali, en Libye et maintenant en Syrie, l’État Français néglige complètement les dangers de l’enracinement de l’idéologie islamiste à l’intérieur même du territoire.
On va en effet constater que par cet aveuglement, non seulement l’implantation de l’Islam radical n’est pas combattue…mais elle est même officiellement soutenue par nos politiques.

L’UAM 93 est une association musulmane installée à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, qui veut revenir aux fondements rigoristes de l’Islam tel que l’a énoncé et mise en oeuvre le Prophète Mohamed : l’application stricte de la Charia, la loi islamique.
Les prédicateurs de l’association officient en banlieue parisienne sur plus d’une trentaine de Mosquées (Mosquée de Torcy, Aulnay-sous-Bois, Bobigny, Aubervilliers, Rosny-sous-Bois, Montreuil, Livry-Gargan, Montfermeil, Le Raincy, Clichy-sous-Bois, etc..) et jouent de leur immense influence sur l’Islam et les Musulmans de la banlieue de Paris pour tenter de soumettre leur revendications aux grands partis politiques, en particulier lors de périodes électorales.

Par exemple, pendant la campagne présidentielle de 2007, François Bayrou, à l’époque président de l’UDF (qui deviendra le MODEM par la suite) a donné un discours devant les militants de l’UAM 93.

-                                                                  François Fillon encourage le développement de l'antisémitisme et la diffusion des lois de la Charia sur le territoire français, en soutenant personnellement les islamistes de l'Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM 93) dans Politique 1539637291-mosquee-uam-93-francois-bayrou-3
François Bayrou donne une conférence devant les militants de l’association islamiste de l’UAM 93 en février 2007 (hard-copy 1) (hard-copy 2)

Le 5 octobre 2007, pour la rupture du jeune du Ramadan à Rosny-sous-Bois l’UAM 93 a invité des cadres du parti socialiste et de l’UMP comme Laurent Fabius, Christiane Taubira, Roger Karoutchi, Éric Raoult ou Claude Bartolone.

-                                                                   1539637730-mosquee-uam-93-laurent-fabius Allah dans religion
Laurent Fabius et plusieurs autres figures politiques importantes du parti socialiste et de l’UMP invités par l’UAM 93 pour rompre le jeûne du Ramadan à Rosny-sous-Bois le 5 octobre 2007

le 30 mars 2011, c’est Jean-François Copé, alors secrétaire général de l’UMP, qui a reçu au siège de l’UMP les dirigeant de l’UAM 93.

-                                                 1539637310-mosquee-uam-93-jean-francois-cope antisémitisme
Le 30 mars 2011, Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP, invite les dirigeants de l’organisation islamiste de l’UAM 93 au siège de l’UMP (le président de l’UAM 93 Hassen Farsadou est à gauche sur la photo) (hard-copy)

Le 9 octobre 2014, c’est François Fillon, ex-premier ministre sous Sarkozy et cadre dirigeant de l’UMP, qui est invité dans les locaux de l’UAM 93 par son président Hassen Farsadou (hard-copy) pour discuter des préoccupations et des revendications des Musulmans de la banlieue : en particulier les menaces dont seraient victimes les Musulmans, et de l’islamophobie.

-                                              1539637301-mosquee-uam-93-francois-fillon-2 antisionisme
L’ex-premier ministre UMP François Fillon en réunion avec les dirigeant de l’UAM 93 le 9 octobre 2014


Que veut précisément cette organisation, et quel est son but ?

L’UAM 93 soutient sur son site internet officiel la mise en place de plusieurs lois provenant directement de la charia et du droit musulman, visant à interdire toute critique de l’Islam. (hard-copy)
Voici l’intitulé de la proposition de Loi émise par Éric Raoult à l’Assemblée Nationale et soutenue par l’UAM 93 :
N°2993 – 30 mars 2006 – Proposition de loi de M. Éric Raoult visant à interdire la banalisation du blasphème religieux par voie de caricature

Cette proposition de loi a pour objectif de contrer toute opposition au lent processus d’islamisation du pays, toute tentative de limiter ou de dénoncer le port du voile islamique, la viande halal, la revendication de salles de prières sur le lieu de travail, la non-mixité homme/femme dans les piscines, etc… sera ainsi perçu comme une attaque « islamophobe » contre l’Islam et les Musulmans.
Le simple fait de caricaturer le Prophète Mohamed dans un journal ou dans toute autre publication, film, théatre, etc… pourrait être passible d’une amende ou d’une peine de prison. François Fillon encourage ainsi une association activiste militante qui veut introduire en France le délit de blasphème, un totalitarisme islamique, tel qu’il est pratiqué dans tous les pays musulmans. (Les 57 pays de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) interdisent en effet toute caricature du Prophète Mohamed dans la presse, dans les média, sous peine de prison ou de condamnation à mort).
La fin de la Liberté d’expression en Occident au nom de la « tolérance religieuse » islamique.

Toujours concernant la mise en place des lois de la Charia, dans un article en ligne sur le site officiel de l’UAM 93, les responsables de l’association encouragent les femmes Musulmanes à porter le voile intégral (niqab), qui recouvre tout le corps et le visage sauf les yeux, parce qu’il est clairement spécifié dans les Écrits Saints de l’Islam. extraits de l’article de l’UAM 93 en gras italique ci-dessous (hard-copy 1) (hard-copy 2) :

-                                                          1539637317-mosquee-uam-93-niqab-2 Aulnay-sous-Bois

« Le niqab supérieur à jamais au dévoilement du visage. Les lois de Dieu supérieures à jamais aux lois de la République. »
« Le Coran nous enseigne que Dieu, dans son infinie miséricorde, a révélé une multitude de législations poursuivant les mêmes fins bien que divergentes sur les moyens à mettre en œuvre. Sa dernière législation, la voie (sharia) islamique, intervient à un stade d’avancement intellectuel de l’humanité tel qu’elle demeure valable selon toutes les époques et tous les contextes géographiques, sociétaux, etc. La sharia constitue alors le prototype même de la justice, d’une part du fait que ses principes fixes permettent le jugement eschatologique des hommes selon une matrice unique, mais aussi du fait qu’elle garantit aux individus une égalité de traitement ici-bas, quel que soit l’endroit et l’époque de naissance ».

« Des milliers de prêches, des milliers de clics sur des forums ou des sites Internet ont, en effet, sensibilisé les jeunes femmes au fait que le voile historique de l’Islam était bien intégral. »

« Déjà deux ans, 11 octobre 2010, que la loi “anti-voile intégral dans l’espace public” condamne certaines de nos sœurs à l’internement, à la verbalisation voire aux interpellations. »

« Aussi, les porteuses de cette voilette la conservent, malgré les oppressions, les contrôles policiers, les insultes, les crachats, les agressions, tout autant pour exprimer leur fierté d’appartenir à la communauté de Muhammad que pour signifier leur résistance symbolique à l’oppression laïque et islamophobe en Europe. »

Les responsables de l’UAM 93 expliquent dans cet article que la Charia est la législation de l’Islam, et doit s’appliquer « à toutes les époques ». Cette loi est « supérieure à jamais aux lois de la République ». Donc la législation islamique autorisant le port du niqab entre en contradiction avec les lois de la République Française. Il y a conflit.
La République Française devient ennemie de l’Islam générant une « oppression laïque et islamophobe en Europe ». Et, si on applique rigoureusement la Parole d’Allah dans le Coran et la Sunnah du Prophète, les ennemis de l’Islam doivent être supprimés, soit par la persuasion (da’wa), soit par la force (jihad).

L’article incite les Musulmans à la haine des institutions françaises qui les empêchent d’appliquer leurs lois.
Pour renforcer et souder la communauté musulmane contre cet ennemi commun qu’est l’état français, les responsables de l’UAM 93 développent également une propagande anti-française, en ressassant le conflit de la guerre d’indépendance de l’Algérie, dans le but de criminaliser l’état français. Sur la page Facebook officielle, accessible à partir de la page d’accueil du site UAM 93, (hard-copy) on trouve par exemple (hard-copy) :
« Événement du 17 Octobre 1961, témoignage d’un soldat français: Ici on noie les algériens »

Un autre article militant de l’UAM 93 pour la propagation de la Charia, explique aux musulmans que la polygamie est « une pratique pleine d’avantages et de sagesse pour toute la société ». (hard-copy).
L’homme pourrait donc ainsi disposer d’une femme pour la chambre, une femme pour faire la vaisselle, une autre pour faire à manger. Question : mais où sont passées les féministes ??

Les responsables de l’UAM 93 versent aussi dans le militantisme politique antisioniste et pro-palestinien.
Sur la page Facebook officielle, accessible à partir de la page d’accueil de leur site, l’UAM 93 soutient les collectifs et associations qui organisent des opérations de boycott de produits en provenance de l’état d’Israël dans les grandes surfaces (hard-copy).

-                                                                     1539637270-mosquee-uam-93-boycott-israel-2 blasphème

Toujours sur la page Facebook, l’UAM 93 soutient officiellement Dieudonné (hard-copy), le militant politique antisémite, plusieurs fois poursuivi en justice pour incitation à la haine raciale pour des propos tenus contre les français et les juifs :

-                                                      1539637280-mosquee-uam-93-dieudonne-valls Boycott

« les noirs sont considérés en France comme de grands enfants, des clowns pour le Blanc esclavagiste« 
« les Juifs, c’est une secte, une escroquerie. C’est une des plus graves parce que c’est la première »

« Il faut être Juif pour avoir la liberté d’expression en France, c’est tout, c’est une réalité, et dire le contraire, c’est avoir peur. Mais on n’a plus peur, ils nous ont tout fait. Ils nous ont trainés dans la boue, ils nous ont transformés en tas d’esclaves, ils nous ont colonisés, qu’est-ce qu’on a peur ? C’est fini, la mort sera plus confortable que la soumission à ces chiens. »
[01:32]
Propos de Dieudonné sur les Juifs lors d’une interview

« C’est le sionisme qui a tué le Christ »
« Israël ne survivra pas à cette décennie »
« Les chrétiens doivent rejoindre l’Islam »
Dieudonné lors d’une interview donnée pendant son séjour en Iran

Il est très inquiétant pour l’avenir des Musulmans de France de voir une des plus puissantes associations musulmanes de la banlieue parisienne défendre et prendre ainsi parti pour les thèses racistes et antisémites de Dieudonné.

 

Daniel-Youssof Leclercq, converti à l’Islam, est un activiste pro-charia de l’UAM 93 (il rédige sur le site la plupart des articles) et milite dans les Mosquées de banlieues parisiennes.
Le 15 mars 2014 à la Mosquée de Torcy, en compagnie d’autres activistes, Daniel-Youssof Leclercq a tenu une conférence contre la Loi du 15 mars 2004 interdisant le port du voile islamique à l’école, mise en place il y a dix ans. Court extrait de la conférence (hard-copy):

-                                                1539637270-mosquee-uam-93-daniel-youssof-leclercq-2 charia
Le prédicateur de l’UAM 93 Daniel-Youssof Leclercq (à droite sur la photo) en compagnie d’autres islamistes en conférence à la Mosquée de Torcy, est en guerre contre la civilisation du Sheïtan (Diable) qui empêche les Musulmans de pratiquer leur religion

« Cela fait dix ans que les Musulmans souffrent, baissent la tête. Parce que cet anniversaire, c’est pas seulement dix ans d’une loi, c’est dix ans de lâcheté, de bassesse, d’humiliation, cela fait dix ans que l’on rase les murs, sans que l’on entende beaucoup de voix s’élever, ou beaucoup de personnes entreprendre des actions contre cela. Alors, je vais me faire manichéen, je vais retourner aux grands principes de notre religion, la lutte du Bien contre le Mal, la lutte de notre parti contre le Shaïtan, qui cherche justement à préconiser et diffuser la transgression, et le fait de baisser les bras et de se résigner.
En ce qui concerne l’islamophobie et ses lois, qui ont interdit le voile sous différentes formes, on constate dans la communauté que l’on ne fait pas grand-chose, on fait surtout de la comptabilité : on recense les actes islamophobes, on s’indigne, on laisse un commentaire sur islametinfo.fr ou sur d’autres sites, mais concrètement, peu de gens s’engagent réellement ou cherchent à s’organiser pour remédier à ces problèmes. Certes ces dernières années, il y a eu des initiatives : la ligue des droits des Musulmans qui a apporté pour la première fois une aide judiciaire gratuite. »
[19:38]
« Je vois ce conflit entre deux modèles civilisationnels, entre notre civilisation qui représente la tradition héritée des Prophètes et mise en exergue partout dans le Monde car Allah envoyait des Messagers à toute époque et en tous lieux jusqu’à Mohamed, face à une civilisation qui est la civilisation du Shaïtan (Diable), qui vise à rendre le faux vrai, le vrai faux, à tromper les gens, et les gens malheureusement abandonnent ce combat. »
[22:07]

Donc d’après ces prédicateurs, la loi contre le port du voile islamique est vue comme une loi contre la civilisation musulmane, une loi préconisée par la civilisation du Diable (Shaïtan). Les Musulmans vivent donc en France sur un territoire hostile, où ils sont confrontés continuellement au Mal, au faux, au vice, et ils doivent se réveiller.
Est-ce que ce type de prédication incite les Musulmans de Torcy à intégrer la société civile ? N’incite-t-elle pas au contraire au choc des civilisations ?

L’UAM 93 dirige également l’école coranique de l’Espérance Musulmane de la Jeunesse Française (EMJF) à Aulnay-sous-Bois, dans le nord de la ville (hard-copy). L’organisation a les mains libres pour endoctriner des milliers de jeunes Musulmans à l’Islam antioccidental, antisioniste et pro-charia contre les lois de la république française.

-                                            1539637280-mosquee-uam-93-ecole-coranique-el-amel chrétiens
L’école coranique d’endoctrinement des jeunes Musulmans à la charia de l’UAM 93 à Aulnay-sous-Bois. Une usine à fabriquer de futurs islamistes.

Pour se faire une idée de cet enseignement, l’EMJF reçoit des prédicateurs de l’Islam radical. Par exemple le 31 décembre 2012, la Mosquée Al Irchad d’Aulnay-sous-Bois en association avec l’EMJF a invité trois imams radicaux pour venir y donner des conférences.

-                                                                     1539637310-mosquee-uam-93-islam-radical christianophobie
- Hassen Bounamcha (à gauche sur la photo), imam de la Mosquée d’Aubervilliers, explique devant ses Fidèles, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe.
Il milite aussi pour le mariage forcé, car c’est d’après lui un précepte de l’Islam.
- Nader Abou Anas (au centre sur la photo), imam de la Mosquée du Bourget, explique que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car ils sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.
- Mehdi Kabir (à droite sur la photo), prédicateur qui arpente les plus Grandes Mosquées de France, explique que les femmes sont responsables de tous les vices, (alcool, drogue, musique), celles qui se parfument sont des fornicatrices, les mangeurs de porcs sont sales et se comportent comme des porcs en offrant leur femme au plus offrant.

-                                                      1539637301-mosquee-uam-93-hassen-bounamcha Coran
L’imam de la mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha (2ème en partant de la gauche), en compagnie des dirigeants de l’UAM 93 (Hassen Farsadou est à droite sur la photo) et des instances de l’état tunisien le 15 février 2013 (hard-copy)

Quel avenir pour les Musulmans de la banlieue parisienne sous l’influence de l’UAM 93 ?
Va-t-on vers une intégration, ou vers un conflit, un rejet et une partition entre la communauté musulmane et la société civile occidentale avec l’aide de nos élites politiques ?

16 février, 2014

Conférence du prédicateur Abou Omar à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne : « Les Musulmans ont construit toute la France »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 19 min

Villeneuve-la-Garenne est une commune française d’un peu plus de 25 000 habitants située dans le département des Hauts-de-Seine (92) en région Île-de-France.

Dans les années 1960-1970, la ville connaît une poussée démographique avec l’implantation d’une forte communauté étrangère.
Une partie de la communauté Musulmane en provenance du Maghreb s’est structurée pour demander et obtenir des salles de prières et des lieux de culte décents. A force de perséverance, l’Association d’Unification Islamique (AUI) voit le jour en 1987, ses responsables achètent une supérette en 1988 et l’aménagent en salle de prière malgré quelques difficultés administratives. Au fil des années, le lieu de Culte devient vite exigu face à l’afflux toujours croissant de Fidèles.
Le 25 janvier 2008, c’est la consécration : le maire UMP Alain-Bernard Boulanger vient signer, devant les 800 fidèles de l’association, l’arrêté municipal relatif au permis de construire de la future Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, un immense complexe islamique, avec salles de conférences, salles de prières et bibliothèque.
Tout s’enchaîne alors très vite, le 12 septembre 2008, c’est la pose de la première pierre de l’édifice en présence de Alain-Bernard Boulanger, Charles Pasqua, alors président du conseil général des Hauts-de-Seine et Roger Karoutchi, sénateur UMP des Hauts-de-Seine.

-                                                     Conférence du prédicateur Abou Omar à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne :

Le projet de la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne

-                                                    924553MosqueVilleneuveAlainBernardBoulanger Abou Omar dans religion

Le 25 juin 2008, le maire UMP Alain-Bernard Boulanger (au centre) signe le permis de construire de la future Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne

-                                                  126740MosqueVilleneuveposepremirepierre Al-Qaradawi

le 12 septembre 2008, inauguration de la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en présence de Alain-Bernard Boulanger, Charles Pasqua, alors président du conseil général des Hauts-de-Seine et Roger Karoutchi, sénateur UMP des Hauts-de-Seine.

-                                                         254024MosqueVilleneuve Alain-Bernard Boulanger

Façade de la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en cours de construction en 2010

L’AUI se définit elle même avec pour objectif de :« renforcer les liens sociaux dans le cadre d’un échange et d’un dialogue interreligieux et inciter la communauté musulmane en général, et les jeunes en particulier, à porter dignement le drapeau de leur véritable identité religieuse, consolidant ainsi l’adéquation entre leur foi et leur être. ».
Joli programme. Mais qu’en est-il réellement ?

La Mosquée de Villeneuve-la-Garenne étant aujourd’hui pleinement fonctionnelle, elle est administrée par l’imam Hichem Elarafa, diplômé de l’université de Ryadh en Arabie Saoudite, et directeur de l’institut Oussoul Eddine (à Saint-Denis). Il est fort inquiétant que la municipalité ait autorisé un prédicateur ayant été formé au wahhabisme, une version fondamentaliste de l’Islam particulièrement radicale, à prendre en charge un lieu de Culte.
Le wahhabisme est une doctrine islamique fondée au XVIII Siècle par l’association du conquérant Ibn-Al Saoud et du théologien et imam Mohammed ibn Abd el-Wahhâb, qui formèrent une alliance en proposant de revenir aux fondamentaux du Coran.
Dans le wahhabisme, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison.
Seule la charia doit s’appliquer de plein droit, à l’exclusion de toute opposition politique, un véritable système fascisant.
Pour plus d’informations sur cette doctrine, se reporter par exemple aux prédicateurs wahhabites de la Mosquée de Puteaux.

En juin 2013, les responsables de l’AUI ont accueilli une sommité du wahhabisme, le cheikh saoudien Wassioullah Abbass (hard-copy)

-                                                                  358807MosqueVilleneuveWassioulahAbbas2 Allah
Le cheikh saoudien Wassioulah Abbas, qui ne serre pas la main des femmes, a été reçu à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 28 juin 2013.
On peut l’écouter dans une conférence à la Mosquée de Creil donnée le 2 juillet 2011 expliquer par exemple que : «  Le parfum porté à l’extérieur est une des causes qui transforme la femme en proie au Démon »

L’AUI est également en liaison avec l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école Coranique dépendant de l’UOIF enseignant le Droit islamique, la Jurisprudence du Droit (fiqh), des Fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la Constitution Républicaine Française, et dont le « conseiller scientifique » n’est autre que le prédicateur antisémite des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi. (quelques extraits des prédications de Al Qaradawi dans cette vidéo).
En relation avec l’AUI, Moncef Benzerroug est professeur de sciences islamiques au centre d’études et de recherches sur l’Islam, membre du conseil français de la finance islamique et chercheur étudiant à l’IESH. Il est membre de  la Dar Al-Fatwa organisée chaque année au Bourget depuis quelques années par l’UOIF.

En gras italique ci-dessous, extraits d’une de ses conférences donnée à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 11 novembre 2013, « Les hommes et les femmes autour du prophète » :

-                                                                        598648MosqueVilleneuveMoncefBenzerrougconfrence antisémitisme

-                                                  633764MosqueVilleneuveMoncefBenzerroug antisionisme

« Les liens entre les hommes et les femmes, c’est le respect, pas de mélange, pas de promiscuité, tout simplement. Respecter l’autre comme si c’était votre soeur, comme si c’était votre épouse, votre mère. Je vais vous parler de Ater Ibn Ouch Erded, qui n’était pas Musulman, et déjà, avant l’Islam il a dit : « Quand je me mets sur le seuil de ma tente en campement, et que ma voisine en face veuille sortir de chez elle, je baisse les yeux pour qu’elle puisse sortir à sa guise, allez et venir à sa guise sans que je la regarde ».
Aujourd’hui, je suis désolé de vous dire ça, mais c’est un constat : nos soeurs, nos filles, nos cousines, quel est celui qui les embête le plus dans la rue ? Les Musulmans malheureusement. Nos petits frères, nos petits garçons, nos jeunes, c’est eux qui les embêtent le plus. C’est un constat. »

[4:10]
[...]
« Ce n’est pas ce que faisait le Prophète, ce n’est pas ce que faisaient les compagnons, et donc, la relation entre homme et femme doit être en toute simplicité, une relation de homme, femme, musulman, musulmane, le respect mutuel réciproque, et si j’ai besoin de quelque chose, si je veux me marier, si je veux voir la fille, je m’en vais voir sa famille, son père, ses parents.
Le Prophète n’a jamais dit avant de se marier : « Allez, on va se connaître deux, trois ans, après on décidera. » Jamais de la vie ça n’a existé ces choses là ! On va faire connaissance, on va s’expérimenter deux, trois jours, ou deux, trois ans, avant de décider si ça marche, si on peut aller plus loin ensemble, oui ou non. Non ! ça va à l’encontre d’un point de la a’rida (loi islamique sur le mariage), si ta femme est tordue, c’est parce que tu le mérites. »
[6:15]
Conférence de Moncef Benzerroug à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne « Les hommes et les femmes autour du prophète », le 11 novembre 2013

Une vision de la société archaïque, machiste, misogyne et ségrégationniste.
Dans la rue, pour éviter les pulsions d’agression contre les femmes, les Musulmans doivent baisser les yeux quand une femme passe. Donc, éviter la mixité sociale entre hommes et femmes. La femme, source de turpitude et de désirs, doit vivre cachée au regard des hommes.
Moncef Benzerroug nous explique ce que doit être une société, basée sur le dogme islamique où les hommes et les femmes vivraient séparément, et où pour fréquenter une fille, il faudrait d’abord demander la permission à ses parents.  Cette société islamique sera-t-elle le modèle de demain pour les villénogarennois ?

 

Autre prédicateur fondamentaliste de renom en banlieue parisienne, Abou Omar, qui fut pendant un temps imam de la Mosquée Assalam d’Argenteuil, où il proférait des sermons à caractère antichrétien et antisémite. L’imam a été licencié en 2012, en conflit avec les autorités sur la gestion de la future Grande Mosquée Dassault, les forces de l’ordre ayant même dû intervenir au sein de la Mosquée pour désamorcer les vives tensions, dégénérant en pugilat.
Le permis de construire du futur complexe islamique d’Argenteuil qui pourra accueillir 1400 personnes a finalement été délivré en juin 2013 par le maire socialiste Philippe Doucet, mais probablement sans l’imam Abou Omar.
Le prédicateur ne se démonte pas, il n’est plus imam d’Argenteuil mais donne maintenant tous les vendredis soir des conférences à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne. (hard-copy)

Quelques extraits d’une conférence d’Abou Omar en gras italique ci-dessous :

-                                                         709810MosqueVilleneuveAbouOmar arabie saoudite

« Vous les Juifs, vous avez un livre qui s’appelle la Thora, est-ce que vous avez un moyen de piéger ce monsieur ? (en parlant du Prophète Mohamed) La meilleure manière de détruire une religion, c’est de détruire la religion par la religion.
La meilleure manière de détruire l’Islam, c’est de détruire l’Islam par l’Islam. On va fabriquer des pseudo-Mohamed, des pseudo-Mustapha, des pseudo-intellectuels Musulmans, et on va vous les montrer à la télévision. Et il parle au nom de l’Islam, et il dit que le foulard n’existe pas ! Et il dit que le halouf (porc) c’est halal ! Faîtes attention aux mass-média, faîtes attention à la télévision, et si je vous donne un conseil, essayez de ne pas avoir une télévision à la maison. Je ferme la parenthèse.

Qu’ont dit les Juifs ? Ah, les Juifs à travers le temps et l’espace, ils avaient des idées, jusqu’à aujourd’hui, ils sont forts, ils sont trop forts. »
[16:04]
« Qu’est-ce qu’on dit aux hommes politiques, que ce soit un maire, un préfet ou un ministre ? On leur dit : « Un Islam fort égal une France forte, un Islam faible égal une France faible. » L’Islam a apporté beaucoup de choses à la France. La première guerre mondiale, il y avait des Musulmans au premier rang, la deuxième guerre mondiale, il y avait des Musulmans au premier rang, allez voir Verdun, le mémorial de la Grande Mosquée de Paris !
Les Musulmans ont construit les autoroutes, les Musulmans ont construit les trains et les TGV, les Musulmans ont construit les tours de la Défense, les Musulmans ont construit toute la France !
Les Musulmans ont fait ce que les français ne voulaient pas faire. Les Musulmans ont fait des choses incroyables.
Je me rappelle un jour, on était avec Nicolas Sarkozy, à l’époque ministre de l’Intérieur, on était dans une réunion avec une trentaine de personnes, place Beauvau au ministère de l’Intérieur, il a dit : « Parfois on a pensé entre hommes politiques, comme les Musulmans n’arrivent pas à s’intégrer, on va expulser tous les Musulmans de France. » Combien on est ? cinq millions, ou dix millions.
Il a bien réfléchi puis a dit « Ils sont dix millions, les boulangeries vont fermer, pourquoi ? Parce qu’un français quand il rentre dans une boulangerie, il sort avec une demi-baguette, [alors qu'un Musulman ressort avec pleins de baguettes sous le bras, il fait marcher le commerce !]
(en Arabe).
Les Musulmans contribuent de façon incroyable à l’économie française ! On dit que les Arabes c’est des voleurs, qu’est-ce qu’on dit des ministres ? Pas de politique, s’il vous plaît, no comment. Laissons notre pauvre Cahuzac tranquille. Franchement, les mass-média n’ont pas le droit de dire que les Arabes sont des voleurs, vu ce que l’on voit sur l’échiquier politique. En plus ministre du budjet ! »
[34:54]
Abou Omar, en conférence à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, « La jeunesse dans le Saint Coran » le 7 avril 2013
(hard-copy)

Une propagande idéologique conspirationniste véhiculée par Abou Omar.
Pour le prédicateur, les mass-média cherchent à détruire l’Islam, en mêlant les Juifs au complot qui, « à travers le temps et l’espace, ont des idées », et ont cherché autrefois à nuire au Prophète Mohamed.
Les Musulmans sont victimes d’une injustice.

Nicolas Sarkozy aurait déclaré dans une réunion au Ministère de l’Intérieur qu’il allait expulser tous les Musulmans du pays. Difficile de croire ce que dit Abou Omar, surtout que Nicolas Sarkozy a crée le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) en 2003, une reconnaissance officielle de l’Islam en France, et a inauguré en personne la Mosquée de Colmar, le 4 novembre 2002.

Les Musulmans, éternelles victimes, humiliés, persécutés et mal-aimés, alors « qu’ils ont construit toute la France » et « ont fait ce que les français ne voulaient pas faire« .
Le but est bien entendu d’isoler la communauté musulmane du reste du monde, martyrisée et victime d’un complot, pour raviver ainsi l’animosité contre ceux qui les gouvernent.
La France, un pays non reconnaissant de la dette qu’il porte envers les Musulmans. Un message qui permet de rendre la communauté Musulmane plus permissive aux sermons des prédicateurs, et mieux servir leurs desseins.

Les Musulmans ont construit toute la France ?
Abou Omar oublie de rappeler que la population active extra-européenne durant les « trente glorieuses » en France n’a jamais dépassé les 3%. Cet imam est-il la personne appropriée pour diffuser un Islam de « Paix et Tolérance » ? La jeunesse Musulmane de Villeneuve-La-Garenne éduquée par Abou Omar sera-t-elle bien intégrée dans la société française ?

On est également en droit de s’inquiéter de l’influence de l’Islam politique sur les responsables de l’AUI en analysant le profil des différents prédicateurs donnant des conférences dans cette Mosquée.

-                                             464708MosqueVilleneuveHassanIquioussen charia

Le prédicateur de l’Islam politique antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, reçu le 2 février 2013 à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne (hard-copy),

Hassan Iquioussen est un prédicateur de l’UOIF, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                             276547MosqueVilleneuveTariqRamadan3 Charles Pasqua

Tariq Ramadan en conférence à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en février 2013 (hard-copy)

Le prédicateur Tariq Ramadan, très médiatisé, milite dans les Mosquées et dans ses ouvrages, (« le face à face des Civilisations » par exemple), et sous des discours toujours plein de sous entendus, pour la mise en place d’un système totalitaire, un État islamique doté d’une Constitution s’appuyant intégralement sur les Lois Divines, les préceptes du Coran, et dirigé par un dignitaire religieux, un Imam. Un État crée par les Musulmans, pour les Musulmans, sans aucune opposition politique, un Califat. Il appelle également au boycott d’Israël.

Autre invité de marque reçu à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, l’imam de la mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », qui explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                                                478988MosqueVilleneuveHassenBounamcha chrétiens

Hassan Bounamcha (ami aassen) reçu à la Grande Mosquée de Villeneuve-la-Garenne en novembre 2012 . (hard-copy)

L’Islam fondamentaliste semble promis à de beaux jours sur Villeneuve-la-Garenne. Quelles conséquences sur le long terme sur la vie sociale des habitants de la ville ?

-                                                                      950498MosqueVilleneuvelaGarenneAlainBernardBoulanger christianophobie
« Tout ce qui pourra contribuer à faire en sorte que les gens vivent mieux ensemble est une bonne chose. [...] La loi de 1905 a besoin d’être dépoussiérée. [...] Pour construire un lieu de Culte digne de la communauté Musulmane, la mairie va acheter trois terrains pour le rendre possible. »
Alain-Bernard Boulanger, maire UMP de Villeneuve-la-Garenne, interrogé lors de la tournée du bus de la Coordination Islam et société des Hauts-de-Seine en janvier 2006.

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir