• Accueil
  • > Recherche : calais mosqué

26 septembre, 2017

Le prédicateur proche des Frères Musulmans Abdelhamid Youyou : « l’antisémitisme est né de la rencontre entre Chrétiens et Juifs »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 09 min

Avec l’afflux de l’immigration massive arabo-musulmane de ces quarante dernières années, l’idéologie islamique de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans (UOIF) s’est enracinée dans plusieurs régions de France.
Pour avoir la paix sociale et bénéficier du vote musulman, des élus locaux ont pactisé avec ces islamistes. La région lilloise, la Seine-Saint-Denis, la Provence Alpes Côtes d’Azur sont particulièrement touchées.

-                                                             Le prédicateur proche des Frères Musulmans Abdelhamid Youyou :
En Seine-Saint-Denis, le maire communiste de La Courneuve Gilles Poux (au centre) a collaboré à l’implantation des Frères Musulmans (UOIF) dans la ville, devenue un véritable fief de cette organisation politique antioccidentale en France.

-                                                                 1529829331-mosquee-saint-denis-didier-paillard-ahmed-jaballah Abdelhamid Youyou dans religion

Didier Paillard, maire communiste de Saint-Denis, en réunion de travail avec le dirigeant de la confrérie des Frères Musulmans Ahmed Jaballah le 24 juin 2011. Le maire a collaboré activement à l’implantation des islamistes dans la ville des rois de France.

Il est tout à fait intéressant de constater que ces milliers de prédicateurs Musulmans venus trouver refuge en France, fuyant la misère de pays sous doctrine autoritaire, qui se sont vus octroyés tous les droits, la liberté de pratiquer leur culte, la construction de plusieurs centaines de Mosquées cathédrales en moins de quarante ans sous la bienveillance, souvent le financement et les applaudissements des élus locaux, ministres, maires, sénateurs et députés, utilisent cette liberté d’expression pour critiquer et vilipender l’Occident qui les a accueilli !

-                                         1529829759-mosquee-youyou-martine-aubry Ahmed Jaballah

Le maire socialiste de Lille Martine Aubry (à droite) a oeuvré personnellement à l’installation de l’idéologie islamique misogyne, antioccidentale et antisémite des Frères Musulmans sur la région lilloise. Au centre, Amar Lasfar, le dirigeant de la branche des Frères Musulmans en France, à gauche l’adjoint au maire Pierre de Saintignon.

-                                           1529829760-mosquee-youyou-abdelhamid-youyou Allah

-                                                          1529829760-mosquee-youyou-abdelhamid-youyou-bruxelles Amar Lasfar

-                                                                1529830509-mosquee-youyou-mosquee-strasbourg antisémitisme

Le prédicateur Abdelhamid Youyou (photo du haut), qui officie dans les plus grandes Mosquées sous influence de l’UOIF (Grande Mosquée de Strasbourg, Grande Mosquée de Lille, Mosquées radicales de Bruxelles, etc…) est un des meilleurs représentants de la doctrine des Frères musulmans en Europe, à l’instar de Tariq Ramadan, Marwan Muhammad, Nabil Ennasri, Ahmed Miktar, Tareq Oubrou, Abdallah Ben Mansour, Abdallah Dliouah, Ahmed Jaballah entre autres.

-                                                      1529829331-mosquee-youyou-ramn-2017 antisionisme

-                                                             1529829331-mosquee-youyou-ramn-2016 Aristote

Abdelhamid Youyou participe régulièrement au Rassemblement Annuel des Musulmans du Nord de la France (RAMN) au grand Palais de Lille (affiches de 2016 et 2017), réunissant plusieurs islamistes politiques antioccidentaux et antisionistes proche des Frères Musulmans.

Avec parmi les invités, le prédicateur antioccidental et antifrançais Nabil Ennasri, l’imam misogyne et antisémite Rateb Al Nabulsi (qui a finalement été déprogrammé en 2016 face à la pression des associations).
Ou encore le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), Marwan Muhammad, qui veut transformer la France en un pays musulman, pour cela, il encourage le communautarisme, et milite pour la construction des écoles musulmanes, afin de forger une société parallèle en conflit avec la société civile française et occidentale.

-                                    1529829331-mosquee-youyou-marwan-muhammad charia
« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »
Le porte-parole du CCIF Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly

Pour comprendre plus précisément la doctrine des Frères Musulmans, quelques extraits ci-dessous d’une conférence donnnée par Abdelhamid Youyou pour la Ligue de l’Entraide Musulmane sur le média alternatif islamique Médiane TV le 13 juillet 2010.

Image de prévisualisation YouTube

« L’islamophobie c’est une maladie. D’où le mot phobie dans le concept, dans la notion de l’islamophobie. Une phobie, c’est quand ça dépasse la limite, quand ça dépasse le juste milieu des choses, ne serait-ce que de 1%. On est tous malades quelque part comme disaient certains psychanalystes. On est tous malades, d’accord, mais quelle différence entre nous qui sommes là, et ceux qui sont dans un asile psychiatrique ?
La différence, c’est que eux, ils ont quelques degrés de plus que nous par rapport à cette façon de voir les choses. Ça veut dire que l’on est tous plus ou moins prédisposés à le devenir, si jamais on ne fait pas attention, si jamais on n’avait pas cette relation avec Allah, si jamais on ne fait pas attention à tout ce qui est interdit, qu’il ne faut pas toucher, qu’il ne faut pas consommer ou autre. Dans ce cas on est tous prédisposés à l’être. C’est dans le Coran. »

[12:54]
Abdelhamid Youyou, conférence sur « les moments fondateurs de l’Islamophobie » pour la Ligue d’Entraide Islamique le 13 juillet 2010

Sans précisez le fond de sa pensée, le prédicateur explique aux Musulmans que le meilleur moyen de ne pas sombrer dans la folie, la maladie de l’islamophobie, c’est de respecter les commandements d’Allah et ses interdits. Autrement dit, est intrinsèquement islamophobe celui qui n’est pas Musulman !
En vérité, cette affirmation constitue un moyen simple d’interdire toute critique de l’Islam sous peine d’être traité de malade mental, et d’imposer ainsi progressivement dans les institutions laïques et républicaines les préceptes de la charia coranique : voile islamique, menu sans porc ou sans viande dans les cantines scolaires, non mixité sociale homme/femmes, etc..

« À partir de la philosophie et de la société grecque on parle de racisme. Le racisme c’est une critique de la race, quand une race critique une autre race, quand une race se considère supérieure, ou voit avec dénigrement une autre race qu’il considère inférieure. Vous lisez Aristote, vous verrez que dans son texte il pensait que les libres citoyens athéniens étaient seuls à se considérer comme hommes libres. Toutes les autres contrées, tous les autres pays, tous les autres peuples pour l’esprit et la raison athénienne grecque, pensaient que c’étaient des barbares. Les races sont donc un terme dont on retrouve les traces chez Aristote, et ainsi de suite.

L’antisémitisme c’est le moment de rencontre entre Chrétiens et Juifs, est né l’antisémitisme. C’était plus Chrétien qu’autre chose. Ce n’était ni grec, ni philosophique, ni autre.
Ce n’est pas une question de civilisation, ce n’est pas une question de race. Donc l’antisémitisme, c’est que vous êtes sémites, vous avez une religion sémite, nous on est européens, on est aryen, donc le problème se pose à ce niveau là.
L’islamophobie vient en troisième lieu. Cela concerne l’Islam, le racisme concerne la race, relatif à la race, l’antisémitisme, parce que les Juifs étaient sémites et les Chrétiens ne l’étaient pas, surtout les Chrétiens européens. Parce qu’on ne parlait pas d’antisémitisme des Chrétiens d’Orient. Ce sont tous des sémites, dans ce sens là. On a commencé à parler d’antisémitisme qu’au moment où les Juifs ont été persécutés au deuxième, troisième, quatrième siècle, jusqu’au Moyen-âge, et même jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, avant que les Juifs ne soient déclarés citoyens par Bonaparte en 1807.
On parle aujourd’hui d’islamophobie comme un terme que l’on a forgé pour déterminer exactement de quoi il s’agit. Le racisme, on n’a pas cru que c’était une maladie, parce que on essayé de le justifier philosophiquement, je citais Aristote tout à l’heure. L’antisémitisme, ce n’est pas une question de race, mais qui est en relation avec la religion sémite qui nous vient d’un autre monde, qui nous vient de l’Orient. Et nous, Chrétiens occidentaux, on pense que notre religion n’est pas sémite, donc cette guerre antisémite.
L’islamophobie aujourd’hui concerne l’Islam, cela concerne la religion en tant que tel. Cela ne concerne ni la race, ni l’origine sémite, il n’empêche que l’islamophobie est aussi une forme de racisme, aussi une forme d’antisémitisme, il ne faut pas oublier ça. »

[18:05]

« Pourquoi les Musulmans sont toujours enfermés dans une salle d’attente ? On attend quoi ? Qu’on nous massacre ? Au sens large du terme. Qu’on nous massacre au sens de purification ethnique ou autre, mais qu’on nous massacre et qu’on nous matraque tout le temps, et qu’on nous tape sur l’esprit tout le temps : une fois le voile partiel, une fois le voile intégral, une fois je ne sais pas quoi, une fois telle ou telle bavure, une fois tel ou tel assassinat, non, il faut agir dans le bon sens, il faut donner l’exemple de cette action, qui serait en principe différente des actions que l’on voit, et dont on est victime aujourd’hui. »
[27:47]

Les discours sont rodés afin de développer et affermir la communauté islamique en Europe par le dénigrement de la civilisation occidentale européenne.
L’Occident serait à l’origine de tous les maux sur Terre : racisme, antisémitisme, islamophobie, intolérance.
Les Musulmans vivraient donc en Europe en terrain hostile, dans une société perverse et malsaine qu’il est impératif de transformer et d’islamiser pour la rendre compatible aux principes coraniques du Prophète Mohamed. Ne pas rester inactif, car l’islamophobie serait une forme d’antisémitisme, les Musulmans se doivent de réagir, et ne pas « attendre qu’on les massacre », afin d’éviter une purification ethnique.

Abdelhamid Youyou prétend que le racisme serait né avec Aristote, donc avec la civilisation hellénistique, racine de l’Occident.

-                                                                                    1529829331-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-3 chrétiens

-                                                      1529829759-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-1 christianophobie

-                                                              1529829331-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-5 Coran

-                                                      1529829759-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-2 Didier Paillard

-                                                                          1529829331-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-4 Esther

Contrairement à ce que prétend Abdelhamid Youyou, le racisme existe depuis que l’Homme existe, et est souvent en connexion avec l’esclavage, la domination d’un peuple sur un autre, comme dans toute civilisation. On retrouvait déjà en Afrique, dans l’Égypte ancienne, des noirs africains capturés servant comme esclaves, bien avant l’époque d’Aristote.

D’après Abdelhamid Youyou, l’antisémitisme serait apparu avec le Christianisme, le « moment de rencontre entre Chrétiens et Juifs ».
Ce qui est absolument faux, puisque l’antisémitisme est présent dans les récits bibliques bien avant la naissance du Christianisme, comme la persécution et la déportation des Juifs d’Israël vers Babylone. Le livre d’Esther de la Bible (Ancien Testament), raconte par ailleurs la tentative d’éradication des Juifs par le grand vizir Haman en Perse, où il n’y avait pas de Chrétiens à l’époque.
Les Romains ont persécuté les Juifs, jusqu’à détruire leur Temple de Jérusalem en 70.
Mettre l’antisémitisme sur le dos du Christianisme, même si par périodes les Juifs ont souffert de persécution, est une manière de culpabiliser et de décrédibiliser l’Occident par rapport à la civilisation islamique, qui serait un modèle de tolérance.
Jésus ne dit-il pas dans la Bible : « Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. »Jean 4:22 ?

-                                    1529829759-mosquee-youyou-la-bible-esther France

Jacopo Amigoni peint au XVIIIème siècle un épisode de la Bible de l’Ancien Testament, « l’évanouissement d’Esther ». La reine Esther s’évanouit au moment où elle rentre dans le palais pour prévenir le roi Assuréus du plan d’extermination des Juifs élaboré par le grand vizir Haman. Elle finira par sauver le peuple Juif. Cet épisode est à l’origine de la fête de Pourim dans la communauté juive.

Par ailleurs, Abdelhamid Youyou qui explique que l’antisémitisme serait une idéologie chrétienne, ignore superbement les pogroms et persécutions des Juifs dans le monde musulman pendant des siècles, et oublie sciemment de citer les versets du Coran et de la Sunnah du Prophète Mohamed, distribués en millions d’exemplaires dans les grandes surfaces des enseignes de France (FNAC et autres) et dans les Mosquées, incitant à la haine du Juif.

-                                              1529830356-mosquee-youyou-dhimmi Frères Musulmans

L’Islam est une idéologie profondément antisémite et antichrétienne. Les Juifs et les Chrétiens, citoyens de seconde zone dans le monde musulman pendant des siècles, devaient s’acquitter d’une taxe, la jizîa et s’humilier en la payant (ils recevaient une gifle ou une tape sur la tête au moment de payer la taxe).

« Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. »
Le Coran 5:82

Selon Abou Hourayra, le Prophète Mohamed a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : “ Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! ”, à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. »
[Bukhari et Muslim] cité dans « Les jardins des vertueux » par l’imam an-Nawawi p500

«La main de Dieu est entravée», disent les juifs. Entravées soient leurs propres mains, et maudits soient-ils eux-mêmes pour ce blasphème ! »
Le Coran 5:64

« Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière».
[Bukhari et Muslim] cité dans « Les jardins des vertueux » par l’imam an-Nawawi p391

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur Safwat Hijazi, qui se dit « fier d’être antisémite » sur les chaînes de télévision égyptienne, était un invité de prestige dans les Mosquées proches de l’UOIF avant son arrestation en 2013 par le nouveau gouvernement égyptien. Abdelhamid Youyou occulte totalement l’antisémitisme diffusé par la propagande des Frères Musulmans. D’après lui, seuls les Chrétiens seraient antisémites !

Quel effet cette idéologie véhiculée par Abdelhamid Youyou et ses associés a-t-elle sur l’endoctrinement de masse de milliers de Musulmans sur le territoire français ? Ne risque-t-elle pas d’engendrer des conflits futurs, du ressentiment, contre les occidentaux qui « chercheraient à les massacrer » ? Où est le message de fraternité, de paix et de tolérance ?

30 avril, 2016

Pour Hassan Amdouni, prédicateur à la Mosquée Abou Bakr de Lens : « Allah a légiféré le hijab pour que la femme ne soit pas l’appât ou l’objet de convoitise des pervers »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 08 min

Lens, ancienne ville minière du Pas-de-Calais, subit comme plusieurs autres communes alentour, la prolifération du réseau islamiste s’étendant depuis plusieurs années sur le nord de la France, historiquement sous l’influence de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans, avec la Ligue Islamique du Nord et l’UOIF, présidées par Amar Lasfar.
La Mosquée Abou Bakr de Lens est un des principaux centres de diffusion de l’idéologie fondamentaliste islamique de ce réseau.

-                                                                    Pour Hassan Amdouni, prédicateur à la Mosquée Abou Bakr de Lens :

-                                         Fidèles Musulmans en prière à la Mosquée Abou Bakr de Lens

-                                        792464MosqueLensAbdallahDlioua Abou Bakr dans religion

Abdallah Dliouah, l’imam de la Mosquée de Valence, un prédicateur de la mouvance politique antisioniste des Frères Musulmans et proche du fondamentalisme néo-nazi, est invité à la Mosquée Abou Bakr de Lens les 19 et 20 mars 2016. Sur son blog officiel, il mène une violente campagne contre Israël, en comparant la bande de Gaza au camp d’extermination d’Auschwitz. (hard-copy)

-                                         348609MosqueLensSadAlKamali Amar Lasfar

Le cheikh marocain Saïd Al Kamali, fondamentaliste de l’Islam sunnite pour qui le voile islamique est une obligation pour la femme Musulmane, était présent à la Mosquée Abou Bakr de Lens le 25 avril 2015.

 

-                                                    917205MosqueLensHassanAmdouni4 antisémitisme

Également Invité régulier à la Mosquée Abou Bakr de Lens, le docteur en droit musulman tunisien Hassan Amdouni (hard-copy). (page Facebook)

-                                                                     340854MosqueLensHassanAmdouni antisionisme

Hassan Amdouni explique dans ses conférences que l’Islam est un système juridique et législatif complet, qu’il décrit dans son ouvrage : « Les fondements du droit musulman », stipulant les règles de la charia qui doivent structurer un état islamique.

-                                                       176956MosqueLensHassanAmdouni2 charia

Le prédicateur fondamentaliste islamique tunisien Hassan Amdouni, conférencier à la Mosquée Abou Bakr de Lens.

Pour avoir un aperçu des lois coraniques préchées par Hassan Amdouni dans les Mosquées, quelques extraits de ses interventions :

« Le jeûne est obligatoire, les cinq prières sont obligatoires [...] le pélerinage est obligatoire [...] Manger avec la main droite c’est immuable, c’est une constante Tous les versets qui sont de l’ordre du morkham (lois constantes) sont immuables, tels que par exemple l’interdiction des boissons enivrantes, vous pouvez les appeler par tous les noms que vous voulez, les liqueurs, avec de la mandarine dedans, c’est interdit, c’est une boisson enivrante, point à la ligne, parce que notre Prophète a dit : « Tout produit enivrant, il est vin, et tout vin est interdit » point à la ligne.
Vous pouvez dire : « oui, je vis en Europe, et je ne vais pas faire bien mes affaires si je ne vends pas l’alcool ». Et bien, non, c’est interdit, parce que le Prophète a dit : « Celui qui nous a interdit de le consommer, nous a interdit de le vendre. » Pourquoi ? Parce que le vin et les boissons envirantes, c’est un mal pour l’homme, et nous ne vendons pas le mal à l’être humain.
[...]
Vous ne pouvez pas payer un pot à votre collègue parce que c’est un mal. »

[42:25]
Conférence de Hassan Amdouni, « Pour une saine compréhension de l’Islam », le 2 décembre 2010 (hard-copy)

Comment les Musulmans travaillant dans les grandes surfaces vendant de l’alcool doivent-ils considérer cette prédication ? Le Prophète Mohamed, Messager d’Allah sur Terre, interdit aux Musulmans de vendre de l’alcool.
Les vignobles français vantés à travers le monde pour leur qualité, produits d’un savoir-faire millénaire, qui délivrent sur les tables des Français un nectar se dégustant avec une belle viande rouge, des fruits de mer, ce patrimoine serait donc néfaste, « un mal pour l’homme » ?
Si tous les Français devenaient Musulmans selon les conditions prescrites par Hassan Amdouni, la France serait-elle encore la France ?
Faudra-t-il prévoir une division communautaire au sein des entreprises, comme dans les magasins « Marks and Spencer » en Angleterre, parce que les Musulmans n’ont pas le droit de vendre de l’alcool ?

-                                                                             954705MosqueLensvinsdabbayes Coran

Hassan Amdouni, prédicateur à la Mosquée Abou Bakr de Lens, interdit aux Musulmans de consommer et de vendre du vin, reniant ainsi une culture de prestige, issue d’une tradition millénaire sur le continent européen.

Concernant les rapports hommes, femmes dans la société islamique, voici ce que dit la législation coranique, telle que spécifiée par Hassan Amdouni :

« Il ne faut pas s’arrêter au niveau du mariage, il me plaît, elle me plaît. Les gens qui pensent ainsi sont des irresponsables, qui croient que le choix de l’époux ou de l’épouse est une affaire personnelle, individuelle. Mais non ! Vous ne vous mariez pas pour vous uniquement. Lorsque vous vous mariez, vous vous engagez par ce mariage à une responsabilité déjà par rapport à la descendance qui va en découler. »
[14:40]
Hassan Amdouni, cours sur l’éducation des enfants en Islam (hard-copy)

« La dot c’est un domaine, c’est un sujet dans lequel il y a des questions. Sur la finalité de la dot, quelle est la valeur de la dot, quelle est sa valeur minimale, quelle est sa valeur maximale, est-ce qu’elle elle doit être versée tout de suite, est-ce qu’elle peut être reportée en cas de divorce, est-ce on peut laisser traîner, ou est-ce qu’elle est dûe par le divorce, par le veuvage. Il y a des tas de questions qui viennent sur la question du mahr. »
[01:28:56]
Conférence de Hassan Amdouni sur « Les règles globales du droit et ses applications contemporaines en Europe » à Bruxelles le 17 Juin 2012

Hassan Amdouni, qui se veut être un des chantres de l’Islam réformiste, enseigne les règles de base de la juridiction islamique dans les Mosquées occidentales de France et de Belgique.
D’après les fondements du droit musulman, Hassan Amdouni rapporte que la femme est propriété du chef mâle de la famille ou de son tuteur (marham), elle est vendue à son futur « mari » lors d’une transaction, un contrat signé contre une somme d’argent, la dot (mahr), la femme musulmane s’achète.
Ce concept de l’Islam valide le fait que le mariage n’est pas un consentement mutuel entre un homme et une femme, un acte d’amour, ce qui serait « irresponsable » d’après Hassan Amdouni, mais un pacte dont la femme est exclue, entre un tuteur et un futur mari, pour faire prospérer la oumma, la communauté des Croyants.

Ce prèche met en relief les profondes divergences existant entre la femme évoluant dans une société islamique et celle évoluant dans une société chrétienne. Dans le Christianisme, le mariage est un engagement entre deux personnes, un homme et une femme, « ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair », un lien d’amour, d’entraide, de confiance et de complicité.

« Allah a légiféré le hijab pour que la femme ne soit pas l’appât ou l’objet de convoitise des pervers. Elle ne doit pas être l’objet du désir pour que son honneur et sa dignité soient respectés comme tels. C’est pour cela que Allah a dit, pour expliciter la sagesse pourquoi il a légiféré le hijab : « Le but du hijab c’est qu’elle soit reconnaissable pour pas être sujet de convoitise et de nuisance, c’est ça le but. » Pour qu’elle ne soit pas sujet à des nuisances verbales, mais aussi au regard agressif, qui exprime un désir bestial et qui peut devenir une agression même physique à l’encontre de la femme.
Donc le hijab a pour but que les pervers, les personnes qui n’ont aucune moralité ne s’attaquent pas à la femme.
[...]
Nous savons très bien que dans une société humaine composée d’un mâle et d’une femelle, toute la création est basée sur la notion du couple, Dieu a fait qu’il y a une attirance naturelle entre l’homme et la femme, entre le mâle et la femelle, et si on suggère à l’homme ce qui peut susciter et révéler ses instincts, que la femme ne vienne pas dire : « moi, je ne voulais pas, je ne pensais pas être sujet d’une agression, ni susciter du plaisir chez un tel, alors que je ne suis qu’une fille de bonne moralité et d’une grande honorabilité ». On ne met pas en cause sa parole, mais sa manière d’être met en cause sa parole.

Allah ne veut pas que la femme manifeste tous ses atouts pour qu’elle ne soit pas l’objet de convoitise des pervers qui risquent de mettre en cause sa chasteté, son honneur et sa dignité. »
[11:50]
Conférence de Hassan Amdouni sur « Le Hijab loin d’être une mode » (hard-copy)

-                                          670538MosqueLensfemmeshijab femmes

La société islamique telle que la conçoit le prédicateur Hassan Amdouni : Allah a légiféré sur le voile islamique, une femme doit se couvrir d’un hijab pour ne pas attiser le regard des pervers.

Hassan Amdouni ravale la femme à n’être rien d’autre que l’éternel objet de convoitise de la mâle concupiscence. Propriété de la famille ou du mari, il faut la protéger du regard lubrique des pervers en la couvrant d’un voile. Toute manifestation de beauté, de séduction, de charme, de sensualité, de féminité est strictement et formellement interdit par les préceptes islamiques, car pouvant aiguiser l’appétit des mâles Musulmans en rut.
Ces principes de base du droit musulman entrent directement en conflit et sont incompatibles avec les législations de type occidental,  pouvant amener des troubles à l’ordre public, discriminatoires, opposant la femme voilée, pure, chaste, soumise aux préceptes de l’Islam, et la femme non voilée remettant en cause « sa bonne moralité et sa grande honorabilité », incitant donc au vice, à la débauche, à la perversion et à la fornication.

 

-                                                            537010MosqueLensislamisation France

La municipalité de Lens est partenaire officiel des Rencontres Annuelles des Musulmans du Pas-de-Calais, une organisation de l’Islam radical misogyne et antioccidentale (affiche du meeting ayant eu lieu le 13 juin 2015)

Image de prévisualisation YouTube
On y retrouve par exemple Hassan Iquioussen, prédicateur politique misogyne, antioccidental et antisioniste, ou encore Amar Lasfar, le président de l’UOIF, la branche de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste en France des Frères Musulmans.

-                                                  609750MosqueLensGuyDelcourt Frères Musulmans

-                                                    557293MosqueLensGuyDelcourt Guy Delcourt

L’ex-maire socialiste Guy Delcourt en visite chez les islamistes fondamentalistes de la Mosquée Abou Bakr de Lens le 8 mars 2015.

-                                                          959016MosqueLensSylvainRobert Hassan Amdouni

-                                                  916602MosqueLensSylvainRobert3 Hassan Iquioussen

-                                                  959790MosqueLensSylvanRobert2 hijab

Le maire socialiste Sylvain Robert était présent lors de la journée portes ouvertes de la Mosquée Abou Bakr de Lens le 8 mars 2015.

Le tandem Guy Delcourt, ex-maire socialiste et son successeur Sylvain Robert n’a pris aucune mesure contre la prolifération du fondamentalisme islamique militant condamnant sur le long terme, le vivre-ensemble et la cohésion sociale sur la ville de Lens.

20 avril, 2016

La Mosquée de Lieusaint sous l’influence de prédicateurs de l’Islam radical misogyne, antisioniste et antioccidental

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 03 min

Depuis plus d’une trentaine d’années, l’islamisation progresse sur le territoire français en mode « peau de léopard », c’est-à-dire par l’intermédiaire de différents réseaux locaux implantés et dispersés dans les régions de France, qui s’étendent progressivement pour à terme, recouvrir tout le territoire. « Islam mine l’Europe » analyse depuis plusieurs années la progression de ces réseaux, que se soit au nord (Lille, Pas-de-Calais…), dans l’est (Mulhouse, Strasbourg, Metz,…), en Provence, en Aquitaine, en Bretagne ou encore sur la région parisienne.

La « tâche léopard » de l’est parisien s’étend assez vite sur le département de la Seine-et-Marne (77), les points d’ancrage sont représentés en différents lieux de Culte gérés par des associations fondamentalistes liées à la mouvance salafiste, wahhabite et des Frères Musulmans, avec entre autres les Mosquées de Savigny-le-Temple, Torcy, Bussy-Saint-Georges, Noisiel,…

En avril 2016, la Mosquée de Lagny-sur-Marne a été fermée après enquête à cause de son imam controversé Mohamed Hammoumi accusé de prêches antisémites et d’endoctrinement de jeunes en vue du Jihad islamique contre les mécréants.

Lieusaint, commune de 11 000 habitants en Seine-et-Marne au sud-est de Paris dont approximativement 10% sont des Musulmans, est une des villes à fort taux d’islamisation sous le contrôle d’organisations fondamentalistes tels que les Frères Musulmans.
La principale organisation islamique sur la commune est l’Amicale des Musulmans de Lieusaint (AML).

Son objectif est d’offrir à la communauté musulmane un cadre et une structure pour accomplir les prières quotidiennes, l’apprentissage de la religion et de la langue arabe.
Pour satisfaire la communauté musulmane en plein essor, la municipalité de Lieusaint dirigée par le maire socialiste Michel Bisson accorde un permis de construire le 14 janvier 2013 à l’AML, et en mai 2015, c’est le début des travaux, avec la pose de la première pierre de la Mosquée.

-                                   La Mosquée de Lieusaint sous l'influence de prédicateurs de l'Islam radical misogyne, antisioniste et antioccidental dans Politique 131707MosqueLieusaintprojet

-                                           809483MosqueLieusaintprojet3 Ahmed Jaballah dans religion

Enracinement de l’Islam radical sur la commune de Lieusaint par la mise en oeuvre du projet de construction de la future Grande Mosquée, dirigé par l’Amicale des Musulmans de Lieusaint (AML) avec la bénédiction du maire socialiste Michel Bisson.

-                                     518338MosqueLieusaintprojet3 Allah

-                                             Chantier de la Mosquée de Lieusaint en cours depuis mai 2015

La Mosquée sera principalement constituée d’une salle de prière homme, d’une salle de prière femme, d’une école coranique pour endoctriner les jeunes Musulmans au fondamentalisme islamique composée de 2 salles de cours, et d’une bibliothèque.

L’AML dispose d’une page Facebook officielle (hard-copy) traçant les évènements se déroulant dans la Mosquée provisoire de Lieusaint, en particulier les conférences données par les imams et précheurs invités sur le lieu de culte, ainsi que les informations sur les avancements des travaux de la nouvelle Mosquée.

Parmi les prestigieux invités on trouve pêle-mêle :

-                                      473340MosqueLieusaintHaniRamadan antisémitisme

-                                                             847609MosqueLieusaintHassanIquioussen antisionisme

Le prédicateur Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Le 26 octobre 2009, à la Mosquée de Mulhouse, il déclarait que « La Trinité est rejetée, balayée dans l’Islam, je sais que celui qui professe la Trinité, son coeur ne peut pas être pur ». Les Chrétiens ne peuvent donc pas avoir le coeur pur d’après Hani Ramadan. Ils seraient donc naturellement méchants et haineux ?
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

-                                                     729762UOIFHaniRamadan charia

Le prédicateur antichrétien, antisémite, misogyne et antioccidental Hani Ramadan, invité par l’association islamique de Lieusaint le 23 mars 2013

 Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur Hassan Iquioussen, autre invité régulier de la Mosquée de Lieusaint (le 23 mars 2013 et le 22 mars 2014)

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                       420884MosqueLieusaintNaderAbouAnas3 christianophobie

Image de prévisualisation YouTube

L’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, théologien misogyne et prédicateur de référence pour les responsables de la Mosquée de Lieusaint, invité dans le lieu de Culte le 21 mars 2015 pour donner une conférence.

-                                                  274436AhmedJaballahMohamedMorsi Coran

Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF, la branche française de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans, est également un invité de marque de la Mosquée de Lieusaint. Sur la photo, Ahmed Jaballah (au centre) est en réunion de travail avec l’ex-président égyptien des Frères Musulmans Mohamed Morsi (à droite) en Égypte le 3 janvier 2013.

-                                                      240428MosqueLieusaintfondamentaliste femmes

L’association des Musulmans de Lieusaint est également une structure du Rassemblement des Associations Musulmanes de Sénart (RAMS) (hard-copy), une organisation qui regroupe des fondamentalistes Musulmans sous la bannière de plusieurs villes de Seine-et-Marne (Combs-La-Ville, Lieusaint, Moissy-Cramayel, Saint-Pierre-du-Perray, Savigny-le-Temple). L’affiche est une campagne de publicité pour la rencontre annuelle ayant eut lieu le 6 et 7 juin 2015 à Moissy-Cramayel.
On reconnaît les prédicateurs Nader Abou Anas, et Saïd Al Kamali, un fondamentaliste islamique marocain proche du président du CFCM Anouar Kbibech.

-                                                               460114MosqueLieusaintMohamedFranois France

Le 23 avril 2016, c’est l’imam de la Mosquée de Joué-les-Tours, le prédicateur Mohamed François, un converti, interdisant aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année, qui est l’invité de la Mosquée de Lieusaint pour y donner une conférence.

Image de prévisualisation YouTube

L’imam Mohamed François, un invité de prestige à la Mosquée de Lieusaint, explique clairement aux Musulmans qu’ils ne doivent pas se mélanger à la communauté française, des mécréants qui ne respectent pas l’Islam en s’adonnant aux vices et à la débauche.

-                                                         318125MosqueLieusaintMichelBisson2 Frères Musulmans

-                                                                 500767MosqueLieusaintMichelBisson guerre sainte

Michel Bisson, maire socialiste de Lieusaint, est un des artisans du déploiement de l’Islam radical sur la ville. En 15 ans de mandat, il a laissé s’installer le communautarisme islamique intolérant, misogyne, antioccidental et antisioniste, détruisant le vivre-ensemble et la cohésion sociale sur le long terme.

2 avril, 2016

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve collabore activement à la diffusion de l’idéologie antisémite soutenue par l’organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 9 h 57 min

Après les terribles attentats ayant bouleversés la France et la Belgique ces dernières semaines, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve veut contrer le terrorisme islamique, en accélérant le processus conduisant à bâtir un « Islam de France », c’est-à-dire un Islam épuré de tout appel à la haine et au meurtre contre les Juifs, les Chrétiens et les païens, qui rejetterait la juridiction islamique (Charia), et défendrait la laïcité, le vivre-ensemble, rendant ainsi l’Islam compatible avec la république.

Afin d’imposer cet idéal, Bernard Cazeneuve collabore avec les principales organisations islamiques, en particulier le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) présidé par le prédicateur marocain Anouar Kbibech, et l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France dirigée par Amar Lasfar.

Bernard Cazeneuve applique-t-il la bonne stratégie ?
Absolument pas, il suffit de constater que Anouar Kbibech est également le président du Rassemblement des Musulmans de France (RMF), association avec laquelle il a oeuvré à la diffusion de l’Islam radical pendant des années sur le territoire français, en particulier sur la nord-est de la France.
Le RMF de Anouar Kbibech n’a rien de modéré, ni quoi que ce soit de compatible avec la république, ses prédicateurs sont des fondamentalistes Musulmans vecteurs de l’idéologie de l’Islam sunnite (rite malékite, salafiste et wahhabite essentiellement) qui rejettent les principes des démocraties occidentales.
Parmi les prédicateurs vedettes invités par l’organisation du RMF, on peut citer Amine Nejdi, l’imam de la Grande Mosquée de Tomblaine-Nancy, est aussi le vice-président du RMF, président du Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine et membre du Conseil Européen des Oulémas Marocains (CEOM), qui prône sur son site Internet le Jihad islamique, combat armé contre ceux qui sont hostiles à l’Islam, ou encore Nader Abou Anas, qui interdit à la femme de sortir de la maison sans la permission de son mari.

-                                                   Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve collabore activement à la diffusion de l'idéologie antisémite soutenue par l'organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF) dans Politique 1537621713-mosquee-ccif-amine-nejdi

Amine Nejdi (à gauche), est par ailleurs associé à l’organisation politique antioccidentale du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) et ses prédicateurs qui rejettent la culture occidentale, tel Rachid Houdeyfa, l’imam de la Mosquée de Brest, qui interdit aux enfants de jouer des instruments de musique, sinon, ils seront transformés en singes et en porcs.

-                                                        1537621793-uoif-said-al-kamali Al-Qaradawi dans religion

Anouar Kbibech (à gauche) et le prédicateur fondamentaliste marocain Saïd Al Kamali (à droite), qui explique à ses Fidèles Musulmans que le voile islamique est une obligation pour la femme Musulmane.

-                                              1537621724-uoif-bernard-cazeneuve-anouar-kbibech Amar Lasfar

Le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve et le Président du CFCM Anouar Kbibech durant une conférence de presse après une réunion de travail au Ministère de l’Interieur Place Beauvau a Paris, le 24 Novembre 2015. La principale association du dialogue pour « l’Islam de France » est un organisme fondamentaliste musulman qui vise sur le long terme, à la destruction de l’identité française.

L’autre grande instance islamique en relation avec le Ministère de l’Intérieur, l’UOIF, est présidée par Amar Lasfar, qui développe devant les média une rhétorique pleine de discours lénifiants de tolérance en faveur de la « laïcité et des valeurs de la république », mais derrière cette façade, sous le vernis, le reséau des associations afiliées à l’UOIF forme des  prédicateurs qui endoctrinent des centaines de milliers de Musulmans à l’idéologie de l’Islam radical sunnite intolérant, misogyne, antioccidental et antisioniste qui sape progressivement l’identité culturelle traditionnelle et cultuelle de la France et des Français sur tout le territoire.

-                                                                           1537621724-uoif-bernard-cazeneuve Amine Nejdi

-                                                               1537621724-uoif-bernard-cazeneuve-amar-lasfar Anouar Kbibech

Sur les photos, Bernard Cazeneuve en réunion de travail avec Amar Lasfar (au centre) et les instances de l’UOIF le 21 mars 2016 au Ministère de l’Intérieur. Amar Lasfar et l’association des Frères Musulmans (UOIF), sont devenus en quelques années sous le gouvernement socialiste de Valls, des références incontournables du dialogue avec l’Islam.

-                                                            1537621724-uoif-29eme-ramf antisémitisme

Lors du 29ème congrès annuel de l’UOIF se tenant au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, tels Youssouf Al-Qaradawi et Safwat Hijazi qui expliquent, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al Nas-TV , TV Al-Aqsa, etc…) vouloir unifier la communauté musulmane afin de finir le travail de Adolf Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce rassemblement par le gouvernement de Nicolas Sarkozy.

-                                                                      1537621713-tariq-ramadan antisionisme

Dans un communiqué de presse daté du 29 mars 2012 (hard-copy), Tariq Ramadan, idéologue de l’Islam politique contre la mixité sociale homme/femme et antisioniste, prend la défense des « savants Musulmans de renommée mondiale », les prédicateurs antisémites Safwat Hijazi, Youssef Al Qaradawi et Mahmoud Al Masri, interdits de séjour en France.
L’UOIF a suivi, et dans un communiqué, a mis la pression sur le gouvernement Sarkozy pour autoriser ces précheurs de haine à venir endoctriner les Musulmans au Bourget.

Parmi les « savants » Musulmans antisémites, références idéologiques que l’UOIF et Tariq Ramadan ont défendu et essayé d’introduire au rassemblement du Bourget de 2012, on trouve :

- le mentor des Frères Musulmans, le prédicateur Youssef Al Qaradawi :

Image de prévisualisation YouTube

« Au cours de l’Histoire, Allah a imposé des personnalités pour punir les Juifs de leur corruption. La dernière fois, ce fut par Hitler. bien qu’il ait un peu exagéré dans la manière de faire, il a fait en sorte de les remettre à leur place. C’était une punition Divine. Si Allah le veut, la prochaine fois, cela sera par la main des Croyants. »
[...]
« Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie, c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays du Jihad et de la résistance, même en fauteuil roulant,  et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs ! »
sermon du cheikh Youssef Al Qaradawi sur la télévision Qatari Al-Jazeera, le 28 janvier 2009

- Mahmoud Al Masri, très suivi et respecté dans le monde musulman, anime une émission à la télévision égyptienne Al-Nas TV où il diffuse la « Parole de Paix Islamique » devant des millions de téléspectateurs, quelques extraits de ses émissions :

-                                              1537621759-uoif-mahmoud-al-masri arabie saoudite

Le prédicateur antisémite Mahmoud Al-Masri est une référence théologique pour l’organisation de l’UOIF

« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais.
Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »

Mahmoud Al Masri sur Al-Nas TV le 17 février 2012

« Les Protocoles des Sages de Sion, rédigés dans l’intention de corrompre les populations islamiques, incluent la corruption en distrayant les Musulmans par le football. Ils utilisent le football pour distraire les populations islamiques. »
Mahmoud El Masri sur Al-Nas TV le 7 février 2012

 

- Safwat Hijazi, connu d’après l’UOIF « pour sa spiritualité et son discours pacifique » (hard-copy), est en fait depuis des décennies, un des prédicateurs vedette des Frères Musulmans, et un soutien inconditionnel de l’organisation terroriste du Hamas dans la bande de Gaza, dont la charte appelle explicitement à exterminer les Juifs, considérés comme de la vermine sur Terre. On pouvait rencontrer Safwat HIjazi en train de donner des conférences à la Grande Mosquée d’Évry-Courcouronnes, gérée par le recteur et islamiste radical Khalil Merroun, décoré de la Légion d’Honneur par Manuel Valls.
Le prédicateur a lui-même déclaré publiquement le 4 janvier 2009 sur la chaîne de télévision égyptienne Al-Nas TV qu’il était « antisémite et antisioniste ».

-                                                      1537621783-uoif-safwat-higazi-2 Bernard Cazeneuve

« C’est un grand honneur pour nous. Oui, je suis antisémite, oui, je hais le sionisme. Oui, le jour du Jugement ne viendra pas tant que nous n’aurons pas combattu les Juifs. Ce sont les paroles de notre Prophète, que vous les aimiez ou non. »
[...]
« Oui, nous sommes les ennemis de ce peuple. Nous sommes les ennemis de tous ceux qui pillent notre pays et nos droits, et nous sommes les ennemis du gouvernement américain, et de tous ceux qui aident nos ennemis en tuant nos Frères, nous sommes les ennemis de tous ceux qui aident nos ennemis, l’Amérique et les autres, oui, nous les détestons, oui, nous leur sommes hostile.
Par Allah, seuls nos dirigeants nous empêchent de vous avoir. Par Allah, s’ils nous laissaient faire, nous vous dévorerions complètement, et nous vous mordrions avec nos dents. Nous n’attendrions pas d’avoir des armes et des munitions, si nos dirigeants nous laissaient faire, nous vous attraperions dans la rue, et nous vous dévorerions avec nos dents. Oui, vous êtes nos ennemis, et vous continuerez à être nos ennemis, jusqu’au jour où Jésus fils de Marie descendra sur Terre pour vous combattre et vous inviter à rejoindre l’Islam, la religion du Prophète Mohamed. »
Interview de Safwat Hijazi sur la chaîne de télévision égyptienne Al Nas TV le 4 janvier 2009

“Etre tué pour nous, n’est rien. C’est ce que nous désirons et nous espérons. C’est devenir martyr, pour Allah. C’est la victoire d’Allah qui vient vers nous. C’est le Paradis avec la première goutte de sang du martyr.[…]. Le Jour du Jugement ne viendra pas tant que les Musulmans n’auront pas combattu les Juifs. Les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres, et les pierres et les arbres diront : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah ! Il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! ».Vous êtes ceux qui préparent le terrain pour ceci, qui préparent le terrain pour le retour du Califat dans la Voie des Prophètes.”
Safwat Hijazi sur  TV Al-Aqsa du Hamas le  31 décembre 2008

Les Juifs en particulier apprécieront « la spiritualité et le discours pacifique » de Safwat Hijazi, vantés par les responsables de l’UOIF.

- le prédicateur saoudien Mohamed Al Arifi :

-                                               1537621771-uoif-mohamed-al-arifi CCIF

Les responsables de l’UOIF ont tenté de faire venir le prédicateur antisémite saoudien Mohamed Al Arifi au RAMF du Bourget en 2013

« Des études ont montré qu’à Tel-Aviv et au pays des Palestiniens occupé par les Juifs, ils ont planté des arbres de Gharqad autour de leurs maisons, parce que le Prophète Mohamed a dit que lorsque les Musulmans combattront les Juifs, chaque arbre et chaque pierre dira : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! » La seule exception est l’arbre de Gharqab qui est l’un des arbres des Juifs, et s’ils se cachent derrière, il ne révèlera pas leurs présences. D’après le témoignage de personnes qui l’ont vu de leurs propres yeux, plusieurs Juifs plantent des arbres de Gharqab autour de leurs maisons. Quand les combats commenceront, ils pourront se cacher derrière eux. »
Sermon du cheikh sahoudien Mohamed Al Arifi

« Les Juifs ont plusieurs caractéristiques. Une d’entre elles est leur incapacité à supporter la confrontation. J’ai étudié l’Histoire des Juifs quand je donnais des cours de Religion. A travers toute l’Histoire des Juifs, je n’ai jamais étudié une bataille dans laquelle ils aient combattu l’ennemi de front. Pouvez-vous croire cela ?
L’Histoire des Juifs démarre même plus tôt que celle de l’Islam, néanmoins, il n’y a pas une seule bataille où les Juifs aient combattu les Croyants face à face. Ils attaquent toujours à partir de fortifications ou de murs, que ce soit des barrières psychologiques ou physiques. Ils vous combattent de derrière les murs.
Vous pouvez souvent constater que lorsque un Juif puissamment armé affronte trois ou quatre Palestiniens, il fuit, avec sa mitrailleuse à la main. Quoi ? Ils n’ont même pas le courage de tuer ? Non, ils ne l’ont pas. »
Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi – Télévision égyptienne – Al Nas TV  – 6 février 2012

 

Autre meeting ayant récemment fait polémique, la 9e Rencontre Annuelle des Musulmans du Nord (RAMN) organisée par Amar Lasfar et tenue à Lille le 7 février 2016.
Sous la pression du gouvernement, l’UOIF a dû déprogrammer la venue du prédicateur vedette Mohamed Rateb Al Nabulsi. Sur son site internet officiel http://nabulsi.com/, voici par exemple comment le prédicateur Mohamed Rateb Al-Nabulsi, conférencier qui fait partie des « universitaires qui ont fait leurs preuves » d’après Amar Lasfar, considère la communauté juive :

-                               1537621783-uoif-mohamed-rateb-al-nabulsi CFCM

Le prédicateur antisémite et homophobe Mohamed Rateb Al Nabulsi, un « universitaire qui a fait ses preuves », d’après Amar Lasfar

« Selon le Noble Coran et la Tradition, des textes sans équivoque annoncent que les musulmans vaincront les juifs, si Dieu le veut ; et nous prions Dieu Tout Puissant de nous permettre d’être les témoins oculaires de ce fait avant notre mort. Si Dieu veut, les juifs se regrouperont sur cette Terre Sainte pour qu’elle soit le lieu de leur perte définitive, parce qu’ils ont dépassé toutes les limites en matière d’agressions, en affichant une arrogance et un mépris démesurés des valeurs humaines. »

Un véritable appel à la haine gratuite contre les Juifs sur le site du « théologien » Musulman Mohamed Rateb Al Nabulsi.

 

On ne peut citer ici tous les prédicateurs, imams et conférenciers invités dans les rassemblements de l’UOIF, parmi les plus connus :

- Hassan Iquioussen est un des prédicateurs vedettes régulièrement invité par les instances de l’UOIF sur toute la France. Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                    1537621771-uoif-hani-ramadan charia

- Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

 

Le meeting du 29 mars au 1er avril 2013 a rassemblé au Bourget « la crème » des conférenciers Musulmans associés à l’UOIF, on peut citer entre autres, en regardant le programme officiel :
- Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi (prédications antisémites et mysogines)
- Tariq Ramadan (qui explique dans ses livres vouloir construire un état dirigé par un imam sous la charia)
- Hassan Iquioussen (prédicateur antiaméricain, antisioniste et antioccidental)
- Rashed Ghannouchi, leader du groupe Ennahdha en Tunisie (fascisme islamique)
- Tareq Oubrou, qui déclarait dans les années 1990 vouloir construire un Califat pour tous les musulmans.
- Hani Ramadan, qui explique que l’Occident est décadent, contaminé par le « Dajjal », un borgne de l’oeil droit, que seule la charia, la loi islamique peut encore sauver
- Nabil Ennasri qui appelle les Musulmans « à faire tomber Manuel Valls », l’ami « Éternel d’Israël »
- Houria Bouteldja, qui profère des propos raciste à l’égard des français, lire le livre « Nique la France » où elle apparait en couverture.
- Abdallah Ben Mansour, qui explique que les français sont en retard de 15 siècles sur l’Islam et ses Lois de la Charia à la mosquée d’Aulnay
- Larbi Kechat, et ses prédicateurs fondamentalistes dans la mosquée Adawa à Paris (XIX arrondissement)

Est-ce avec les prédicateurs du CFCM et de l’UOIF que Bernard Cazeneuve compte construire un « Islam de France » promoteur de paix, de tolérance, de respect, et de fraternité entre les peuples ? N’oriente-t-il pas plutôt vers le développement exponentiel du communautarisme, de la haine de l’Occident, de la France, des Français et des Juifs ? De la destruction de la culture, de la civilisation française et européenne millénaire sur le long terme ?

26 mars, 2016

La Mosquée de Liévin, centre de diffusion de propagande islamiste misogyne, antioccidentale et antisioniste au coeur du Pas-de-Calais

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 43 min

Depuis un peu plus d’une vingtaine d’années, les prédicateurs des réseaux islamistes qui se sont implantés dans le nord de la France militent pour la destruction de l’identité française, en imposant progressivement l’application des lois de la Charia islamique (rejet de l’Occident, non mixité sociale homme/femme, adoption de l’abattage rituel halal finançant les Mosquées, menus spéciaux sans viande pour les Musulmans dans les cantines scolaires, tentatives d’interdiction de l’alcool et du porc et de la juridiction islamique, soumission des femmes,…).
L’implantation de l’idéologie islamique antioccidentale favorise l’enracinement local de filiales terroristes et jihadistes, entre la France et la Belgique.
Parmi ces réseaux islamistes, on peut citer :

l’Union des Associations Musulmanes du Pas-de-Calais (UAM62), organisation déjà analysée par « Islam mine l’Europe » pour son radicalisme religieux diffusé dans plusieurs Mosquées de France (Béthune, Méricourt, Raismes, Lille,…).
- la Ligue islamique du nord dirigée par Amar Lasfar, le président de l’UOIF, longtemps soutenu par Martine Aubry.
– L’UOIF, qui gère maintenant plus de 250 associations islamiques en France, et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir politique islamiste totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
L’organisation des Frères Musulmans est classée comme terroriste par l’Égypte et l’Arabie Saoudite.

Image de prévisualisation YouTube

Le président de l’UOIF actuel, Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de  Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.

-                                                  La Mosquée de Liévin, centre de diffusion de propagande islamiste misogyne, antioccidentale et antisioniste au coeur du Pas-de-Calais dans Politique 668623MosqueUOIFAmarLasfarislamisation
Dans une conférence à Lille, Amar Lasfar explique son plan en cinq phases pour islamiser la France, et la nécessité des prières de rue islamiques pour conquérir le territoire.

-                                                           343822MosqueLivinAmarLasfarMartineAubry Abdallah BenMansour dans religion

Pierre de Saintignon (à gauche), le maire socialiste de Lille Martine Aubry (à droite) et le représentant de l’organisation terroriste des Frères Musulmans en France, Amar Lasfar (au centre) lors de la fête de l’aïd-el-Kébir en 2007. Après l’avoir aidé à structurer et à enraciner les réseaux de l’Islam radical dans le nord de la France, Martine Aubry a pris ses distances avec Amar Lasfar.

On peut citer l’autre principale organisation islamiste de la région Nord, l’Union des Citoyens Musulmans du Pas-de-Calais (UCM62), dont la Mosquée de Liévin est membre associatif.

La communauté musulmane de Liévin dans le Pas-de-Calais est en pleine croissance, l’organisation islamiste qui gère le lieu de Culte a même obtenu le 11 juillet 2011 du maire socialiste Jean-Pierre Kucheida, un permis de construire une nouvelle grande Mosquée afin d’endoctriner les Musulmans à la « Religion de Paix et Tolérance ».

-                                                    943600MosqueLivinprojet Ahmed Jaballah

Les responsables de la Mosquée de Liévin appellent les Fidèles à participer financièrement à la construction du nouveau complexe islamique

-                                           569993MosqueLivinprojet Allah

Le projet du futur complexe islamique de Liévin, dont le permis de construire a été octroyé par le maire socialiste Jean-Pierre Kucheida.

-                                         907343MosqueLIvintravaux Amar Lasfar

-                                             La Mosquée de Liévin en cours de construction en 2014

-                                           545975MosqueLivinFidles antisémitisme

Fidèles de la Mosquée de Liévin, en attendant la construction du nouveau lieu de Culte flambant neuf

-                                         740920MosqueLivinFrresMusulmansMohamedMorsi2 antisionisme

Sur la page Facebook officielle de la Mosquée de Liévin, les responsables de l’association islamique soutiennent l’ex-président déchu égyptien des Frères Musulmans Mohamed Morsi, qui voulait instaurer le califat islamique sous la Charia, avec le hashtag #NousSommesTousMorsi (hard-copy).

-                                           428679MosqueLivinHaniRamadan2 arabie saoudite

Les responsables de la Mosquée de Liévin encouragent les Fidèles à aller écouter le prédicateur antisémite proche des Frères Musulmans Hani Ramadan à la Mosquée de Raismes (hard-copy).
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Dans une conférence donnée à la Mosquée d’Avignon le 9 octobre 2011, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

 

Il est inquiétant de constater qu’il n’y a absolument aucun contrôle sur les instances dirigeantes de la Mosquée de Liévin qui sont en relation directe avec des réseaux islamistes politiques antioccidentaux comme l’UAM62 et l’UCM62.

-                                                                  136691MosqueLivinHassanIquioussen BarakaCity

Le prédicateur misogyne, antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, invité par les responsables de la Mosquée de Liévin et par l’UAM62 le 13 décembre 2013 pour une conférence intitulée : « Les fondements juridiques de l’engagement politique ». Parle-t-on là encore de religion ?
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.


-                                                                 196224MosqueLivinRAM62 charia

L’UCM62 a organisé le 31 mai 2014 à Liévin le 3ème Rassemblement des Musulmans du Pas-de-Calais (RAM62) avec comme principaux invités les islamistes radicaux Hassan Iquioussen, Abdallah Benmansour, Nabil Ennasri ou encore Amar Lasfar.

-                                                      761989MosqueLivinRAM622015 chrétiens

La 4ème rencontre annuelle des Musulmans du Pas-de-Calais (RAM62) le 13 juin 2015, en partenariat avec la municipalité de Lens, rassemblait les islamistes du CCIF (avec son président Samy Debah), le prédicateur antioccidental Hassan Iquioussen, l’organisation politique BarakaCity (hard-copy), et la communauté musulmane de la Mosquée de Liévin.
BarakaCity est connu des services de renseignements français pour son militantisme politique lié à l’Islam radical sous couvert d’aide humanitaire. Ses comptes bancaires à la Société Générale et au CIC ont été clôturés.
BarakaCity milite en faveur de l’organisation politique des Frères Musulmans.

-                                            282140MosqueLivinBarakaCityMehdiKabir christianisme

Idriss Sihamedi (à droite), le président de BarakaCity au RAMF de l’UOIF en 2013 au Bourget.
Sur la photo, il est en compagnie de l’imam Mehdi Kabir (à gauche), un prédicateur qui arpente les plus grandes mosquées de France, et qui considère que le voile islamique est une obligation pour la femme, qu’une femme qui se parfume est une « fornicatrice », que « les mangeurs de porc se comportent comme des porc », des « gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes. Les gens, qui lorsqu’ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc.« 

« Religion de Paix et Tolérance » vous avez dit ?

-                                                 159134MosqueLivinOmarDourmane2 christianophobie

-                                                         176843MosqueGrignyOmarDourmaneIsralObama2 Coran

Le militant politique Omar Dourmane qui lutte contre la laïcité et le sionisme, et proche des Frères Musulmans, invité le 13 juin 2015 à Lens par l’UCM62 (hard-copy) :

 

-                                                    321262MosqueLivinLaurentDuporge femmes

Le maire socialiste Laurent Duporge n’a pris aucune mesure contre les prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisionistes de l’Islam radical venant endoctriner des centaines de Musulmans à la Mosquée de Liévin. Il autorise également les réseaux d’extrême-droite islamiques tels que l’UAM62 à organiser des meetings dans la commune, condamnant la cohésion sociale sur le long terme, et provoquant la destruction de la société culturelle, cultuelle et ethnique française, de l’intérieur.

14 mars, 2015

propagande de l’Islam politique diffusée par les responsables de la Mosquée An’nour de Quiévrechain : « La France est entièrement responsable et complice du génocide à Gaza »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 51 min

Quiévrechain est une petite commune d’environ 6 000 habitants du nord de la France, près de la frontière belge. (région Nord-Pas-de-Calais)

La communauté musulmane de Quiévrechain est prise en charge par l’association islamique « Al Ittihad » (l’Union) créée en 2009 et présidée par Jamal Ragrag.
En mars 2011, l’association fait l’acquisition d’un bâtiment, qui sera rénové en deux ans, et deviendra la Mosquée An’nour de Quiévrechain.
Le 14 septembre 2013, c’est la consécration, le lieu de Culte est inauguré en présence du maire (DVD) de la ville Pierre Griner, et de Othmane Iquioussen, imam de la Mosquée d’Escaudain.

Image de prévisualisation YouTube
-                inauguration de la Mosquée de Quiévrechain le 14 septembre 2013 en présence du maire DVD Pierre Griner

-                                                propagande de l'Islam politique diffusée par les responsables de la Mosquée An'nour de Quiévrechain :
-                                                               La Grande Mosquée An’nour de Quiévrechain

-                                                 794523MosqueQuivrechainsalledeprires Allah dans religion
-                                                                   salle de prière de la Mosquée de Quiévrechain

-                                               679993MosqueQuivrechainprsidentJamalRagrag antisémitisme
-                                Jamal Ragrag, le président de l’association islamiste « Al ittihad » de Quiévrechain

L’association « Al Ittihad » est proche des milieux islamistes de la Ligue Islamique du Nord et de l’UOIF qui contrôlent un réseau de plusieurs Mosquées du nord de la France (Raismes, Lille, Escaudain, Mons-en-Baroeul, Haguenau, Pont-à-Mousson, Villeneuve d’Ascq…) des prédicateurs de ces organisations de l’Islam politique sont régulièrement invités dans la Mosquée de Quiévrechain pour y donner des conférences.
Les responsables de la Mosquée administrent également une page Facebook officielle pour inculquer les bonnes valeurs de l’Islam à la communauté musulmane de Quiévrechain, entre autres (hard-copy).

 

Othmane Iquioussen, venu fièrement montrer que l’Islam est une religion de « Paix et Tolérance » le jour de l’inauguration de la Mosquée de Quiévrechain, tient un tout autre discours en présence des fidèles dans les différents lieux de culte dans lesquels il donne des conférences.

-                                   859588MosqueQuivrechainOthmaneIquioussen antisionisme
Le prédicateur Othmane Iquioussen, présent le 14 septembre 2013 pour inaugurer la Mosquée de Quiévrechain. Dans un sermon à la Mosquée de Raismes, il accuse les « Juifs et les hypocrites » de persécuter les Musulmans.

À la Mosquée de Raismes, Othmane Iquioussen a tenu des propos à caractère antisémite. D’après lui, les Musulmans sont continuellement humiliés et harcelés par des conspirateurs. Qui sont ces conspirateurs ? Ce sont les « Juifs et les hypocrites » qui mettent en oeuvre une politique de persécution des Musulmans et qui les accusent depuis toujours de « semer la discorde et la zizanie dans la société ».
Il explique également que les Musulmans ne sont pas autorisés à participer aux fêtes religieuses des autres communautés (Noël, Pâques, Ascension…), il faut « s’en écarter », dit-il.
En quoi cela représenterait-il un quelconque danger de fraterniser avec les membres des autres communautés non-musulmanes ? Est-ce là un message qui favorise le vivre-ensemble ? Ce prédicateur a-t-il sa place pour donner des conférences à la Mosquée de Quiévrechain  ?

 

Autre prédicateur invité régulièrement par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain, Hani Ramadan venu les 11 mai 2014 et 23 novembre 2014 donner ses sermons.

Petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), Hani Ramadan est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Ce prédicateur utilise donc les lieux de culte pour y propager une doctrine politique antisioniste et antioccidentale, il défend la charia, le corpus des lois islamiques incompatibles avec les lois de la République.
Dans ses conférences, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules, elles doivent être accompagnées d’un « marham », (un tuteur, membre de sa famille ou de son mari) il soutient également l’organisation terroriste du Hamas contre « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                          568517MosqueQuivrechainOthmaneIquioussenHaniRamadan boycott Israël
Othmane Iquioussen (à gauche) et Hani Ramadan (au centre), prédicateur antisioniste qui compare les Juifs à des « serpents, une race de vipères », invité régulièrement par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain (photo, Mosquée de Raismes)

Cette propagande politique a-t-elle sa place dans un lieu de Culte ? Sommes-nous là encore dans l’apaisement, l’Humilité, la Fraternité et le pardon que l’on est en droit d’attendre dans un lieu de prière ?

L’imam Hassan Iquioussen est également une référence théologique pour les représentants de l’Islam de Quiévrechain, ses conférences sont reprises sur la page Facebook officielle de la Mosquée (hard-copy).
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                      512160MosqueQuivrechainHassanIquioussen2 charia
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, qui refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien, est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Quiévrechain

L’importation du conflit israélo-palestinien en France est, comme on vient de le voir en particulier avec les islamistes tels que Hassan Iquioussen et Hani Ramadan, une priorité.

-                                                                      570311MosqueQuivrechainboycottIsral3 chrétiens

En soutien aux palestiniens de Gaza, les responsables de la Mosquée de Quiévrechain appellent officiellement sur leur page Facebook les Musulmans à boycotter les produits venant de l’État d’Israël (hard-copy).

En juillet 2014, l’association islamique de Quiévrechain va même jusqu’à accuser la France de piller les ressources des pays africains et du Moyen-Orient, et d’être « entièrement responsable et complice du génocide à Gaza » ! (hard-copy)
Un discrédit complet, et des attaques totalement injustifiées portées contre la France par les responsables de la Mosquée de Quiévrechain.

-                                                                  179959MosqueQuivrechainFrancecomplicedugnocideGaza2 christianisme
La France, « entièrement responsable et complice du génocide à Gaza », d’après les responsables de la Mosquée de Quiévrechain

Un simple rappel des textes de lois :
« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »
loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 26

 

L’association développe par ailleurs un discours militantiste pour le port du voile islamique. Extrait d’une lettre publiée sur la page Facebook de la Mosquée :

-                                                      930495MosqueQuivrechainMarwanMuhammad christianophobie
Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain soutiennent Marwan Muhammad, le porte-parole du CCIF, qui considère que les lois d’interdiction du voile islamique ont été élaborées par des « racistes », des « lâches incapables d’assumer leur haine »

Lettre à mes soeurs :
« Il y a tant de gens qui voudraient t’éteindre, t’enfermer dans un monde qu’ils ont choisi pour toi, te dire ce que c’est d’être libre selon leurs modalités, te dicter ce à quoi tu devrais ressembler, pour être digne de leur indifférence plutôt que de leur haine. Ils voudraient détruire tes rêves avant même que tu en aies. Ils voudraient tuer tes espoirs avant même qu’ils ne soient nés.
Ils t’expliqueront que c’est pour ton bien qu’ils te rejettent. Si tu portes un foulard, ils te traiteront d’aliénée. Ils ne s’excuseront pas. Ils sont des éradicateurs de ta liberté, des discriminateurs communs. Si tu es exclue, ils diront même que c’est de ta faute.
Ils ont inventé un racisme dont la victime est coupable.
Ils parlent de laïcité pour rendre leur injustice acceptable, lâches qu’ils sont, incapables d’assumer leur haine.
Ils parlent de féminisme mais te refusent le droit à l’autodétermination.
Ils parlent de liberté mais la tienne est conditionnelle : tu es autorisée à être ce qu’ils veulent bien de toi, étalée à longueur de magazines comme une poupée docile, à qui l’on dirait comment être libre, beauté fatale déshumanisée par son corps pour éteindre son coeur. »
Extrait d’une lettre de Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF (hard-copy)

Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain publient intégralement un article de Marwan Muhammad, le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), expliquant que la femme musulmane serait méprisée, humiliée, victime de racisme des institutions de l’État français élaborées par des « lâches incapables d’assumer leur haine », parce qu’on lui interdit de porter librement le voile islamique à l’école ou sur son lieu de travail.
La communauté musulmane évoluerait donc en milieu hostile en France, bafouée par les institutions françaises, ennemies de l’Islam.

Autorise-t-on les femmes chrétiennes à venir habillées en bonne soeur au bureau ou à l’école ? Évidemment non, au nom de quoi les Musulmanes devraient-elles donc alors avoir un régime de faveur ?
Ce type de message favorise-t-il l’intégration et la cohésion de la communauté musulmane au sein de la société de Quiévrechain ?

Les responsables de l’association islamique de Quiévrechain s’en prennent également à la communauté chrétienne en diffusant sur leur page Facebook, l’idée que les chrétiens sont dans l’erreur en mangeant de la viande de porc, jugée impure, et que des Évangélistes prennent conscience de cette réalité pour ramener la communauté chrétienne dans le droit chemin (hard-copy).
-                                                      934595MosqueQuivrechainporcinterdit Coran
Les responsables de la Mosquée de Quiévrechain diffusent une vidéo montrant pourquoi la viande de porc est dangereuse

Toujours dans la même optique, la reprise d’une réplique formulée par le célèbre boxeur Mohammad Ali à un journaliste indélicat qui lui avait demandé quelques jours après les attentats du 11 septembre (hard-copy) :

-                                                              413299MosqueQuivrechainMuhammadAli2 femmes
« vous vous sentez comment en ayant la même religion qu’Oussama Ben Laden ? », Mohammed Ali avait répondu « et vous ? vous vous sentez comment en ayant la même religion qu’Hitler ? »

En sous-entendant que Hitler était chrétien, mais en oubliant de préciser que Oussama Ben Laden dans ses discours et prédications respectait scrupuleusement le Coran et la Sunnah du Prophète Mohamed en combattant les infidèles ennemis de l’Islam, alors qu’Hitler n’avait cure du Christianisme qu’il qualifiait de « terreur spirituelle ».
Dans son livre « Mein Kampf », il écrivait en effet que :
« Chacun peut aujourd’hui constater à regret que, dans le monde antique, beaucoup plus libre que le nôtre, le Christianisme a introduit avec lui la première terreur spirituelle ; mais il ne peut rien au fait que, depuis cette époque, le monde vit sous le signe et sous la domination de cette contrainte. Et on ne brise la contrainte que par la contrainte, la terreur par la terreur. C’est alors seulement que l’on peut instituer un nouveau régime. »
Adolf Hitler – « Mein Kampf » p236

 

-                                   244307MosqueQuivrechainmairePierreGriner France

« Une Mosquée aujourd’hui doit s’intégrer au milieu local, c’est le cas ici, on a pris une Mosquée qui était un ancien dispensaire, et on a refait le bâtiment, tel qu’il était à l’origine, on se rend compte que c’est l’Islam qui s’intègre aux Lois de la république, qui s’intègre au milieu local à Quiévrechain en respectant la population, en respectant ses valeurs de base, qui sont quand même le respect, qui sont quand même la morale [...] C’est un lieu ouvert sur la commune et transparent. »
[11:45]
Discours du maire DVD Pierre Griner le 14 septembre 2013, lors de l’inauguration de la Mosquée de Quiévrechain. L’élu participe activement à l’enracinement de l’Islam radical politique, intolérant, antioccidental, antisioniste et misogyne, condamnant sur le long terme le vivre-ensemble et la cohésion sociale dans la paisible commune de Quiévrechain.

28 février, 2015

Idéologie islamiste véhiculée par Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque : autoriser le voile islamique à l’école, faire voter une loi contre le blasphème religieux du Prophète Mohamed, et nier le « pseudo-génocide » arménien

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 46 min

Dunkerque est une ville industrielle d’environ 91 000 habitants de la région Nord-Pas-de-Calais.
La communauté musulmane de la ville bénéficie d’un lieu de culte conséquent, la Mosquée Sunnah, inaugurée le 9 septembre 2013, qui comprend une salle de prières d’une superficie de 650 m2, et à l’étage une salle de prières dédiée aux femmes de 160 m2, 7 salles de cours, une salle informatique. L’association dunkerquoise des Musulmans compte environ 400 adhérents et 320 élèves divisés en groupes de tout niveau, de l’apprentissage de la langue arabe et la maîtrise du Coran.

-                                                          Idéologie islamiste véhiculée par Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque : autoriser le voile islamique à l'école, faire voter une loi contre le blasphème religieux du Prophète Mohamed, et nier le
-                                                                            La grande Mosquée As Sunnah de Dunkerque

 

Autre lieu de culte implanté dans la ville, la Mosquée Abou Dhar.

Quel type d’idéologie est diffusée par les responsables de cette Mosquée ? Un Message d’apaisement, de tolérance et de d’humilité ?
Le 5 octobre 2012, le prédicateur Hassan Iquioussen fut invité à la Mosquée Abou Dhar pour donner une conférénce :« Quelle attitude adopter face aux actes islamophobes ? ».
Hassan Iquioussen est un prédicateur de l’UOIF, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                                                              1538836162-mosquee-dunkerque-hassan-iquioussen Allah dans religion

La conférence est disponible en deux parties sur Youtube (partie 1) (partie 2) (hard-copy).
Ci-dessous, quelques extraits en gras italique :

« Les rabbins, les religieux, les curés, les évêques exploitent les petites gens en leur prenant leur fric, en abusant de leurs femmes. Ceux qui ont le pouvoir, quelque soit le pouvoir, ont toujours déclaré en majorité la guerre à qui ? Au Prophète ! »
conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

« Vous savez là ce film, ces caricatures, c’est quoi l’objectif ? Ce n’est pas que les non-musulmans nous détestent, ça, c’est déjà fait, ils l’ont fait avec le 11 septembre, ils l’ont fait avec le 18 juillet, Londres, Madrid, ils l’ont fait avec Merah, vous voyez toutes ces pseudo-affaires ? Ouais ? Ces pseudo-attentats ont pour objectif de faire peur aux non-musulmans pour qu’ils aient peur de l’Islam et des Musulmans. Mais ce n’est pas suffisant, la guerre, cela se fait à deux.
Donc il faut maintenant mettre dans le coeur des Musulmans la haine et la peur des non-musulmans. Comment ? En insultant le Prophète de l’Islam, en brûlant des Corans, vous entendez ? Comme ça les Musulmans vont développer la haine en eux, et c’est bon, on peut créer le fameux choc des civilisations. C’est ça l’objectif de l’islamophobie. Bouffez-vous la gueule, moi, je vends des armes. Détruisez-vous, moi je reconstruis derrière. Blessez-vous, je vends des médicaments. Bouffez-vous, je vends plus de journaux, et j’explose l’audimat. »

conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

On voit toujours la même thématique se développer dans les conférences de Hassan Iquioussen : instaurer un climat de défiance auprès des Fidèles, en expliquant que, depuis la nuit des temps, les Musulmans seraient victimes d’un complot international; le 11 septembre, les attentats de Londres et de Madrid, l’affaire Merah,… ne seraient en fait que des machinations des gouvernements et des média (des « pseudo-attentats ») pour humilier et martyriser les Musulmans.
Les rabbins, les curés et les évêques feraient partie de ce réseau, ce sont des exploiteurs, donc de faux religieux: il s’agit là clairement d’attaques directes contre le Judaïsme et le Christianisme.

« Faites pression sur les députés, et les députés vont voter une loi contre le blasphème et l’islamophobie, et il n’y a plus personne qui osera insulter un Musulman, une Musulmane, le voile islamique, la chaussette islamique, le rat islamique, tout ce qui sera islamique sera protégé par une loi. »
conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

« Ils ont voté le 15 mars 2004 une loi pour interdire à ma fille de porter son foulard à l’école, on est bien d’accord ? Pour faire sauter cette loi, il suffit qu’à l’assemblée nationale les députés aillent dans le sens de l’annulation de la loi, et la loi elle saute et ma fille repart à l’école avec un foulard. Je fais comment mon frère ? Je vous ai expliqué tout à l’heure que les députés, il n’y a qu’une seule chose qui marche avec eux, c’est la pression politique. Je le fais, ou je ne le fais pas ? Si je ne le fais pas, je suis contre le foulard, si je ne le fais pas, je suis contre ma fille ! Logique ou pas logique ? »
conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

Hassan Iquioussen incite depuis des années les Musulmans à faire pression auprès des législateurs afin de faire voter une loi interdisant toute critique de l’Islam, ainsi que l’abolition de la loi interdisant le port du voile islamique à l’école, (vous imaginez des filles habillées en bonne soeur sur les bancs de l’école publique ?) afin d’intégrer définitivement le modèle de la femme musulmane pudique, chaste, qui ne montre pas son corps et sa féminité, en opposition aux femmes occidentales perverses, dénudées et sans aucune morale, qui s’offrent au premier venu.

 

Plus loin dans la conférence, le prédicateur va jusqu’à nier le génocide arménien devant les Fidèles Musulmans de Dunkerque !
« 500 000 arméniens ont fait pression sur l’ex-président de la France, Sarko, pour qu’il vote une loi pour condamner les turcs, pour un péché qu’ils n’ont pas commis, on est bien d’accord ? le pseudo-génocide arménien. La loi n’est pas passée, on peut donc dire que ça n’existait pas. Si la loi était passée, je ferme ma bouche. Vrai ou faux ? Si la loi était passée, je n’aurais pas pu dire que le génocide arménien n’existe pas, parce que la loi me condamne, alors que là, je peux m’éclater. Regarde, je parle: il n’y a pas eu de génocide, et j’ai les preuves historiques qu’il n’y a pas eu de génocide. »
conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012

Hassan Iquioussen déclare avoir des « preuves historiques » que le génocide arménien, ayant provoqué la mort de 1,5 millions d’arméniens entre avril 1915 et juillet 1916, n’a jamais existé. (Mais malheureusement, dans sa conférence, Iquioussen ne donne pas ces fameuses « preuves historiques », et ne cite pas ses sources).
Il devrait au moins jeter un oeil sur les différents documentaires disponibles sur Youtube, sur Wikipédia, racontant le massacre des arméniens, avec des images d’époque :
Image de prévisualisation YouTube


Ce type de prédication favorise-t-il la cohésion sociale et la fraternité entre communautés à Dunkerque ?

-                                                          1538836162-mosquee-dunkerque-michel-delebarre antisémitisme

Michel Delebarre, ancien maire socialiste de Dunkerque, a autorisé la venue dans sa ville du prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen

24 mai, 2014

Prosélytisme islamique et revendicatif diffusé par les responsables de la future Grande Mosquée de Béthune : « Une grosse claque pour la France ! »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 37 min

La région Nord et nord-est de la France connaît, depuis plus de deux décennies, une montée en puissance du réseau islamiste de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
Plusieurs grandes Mosquées comme celles de Lille, Strasbourg, Mulhouse, Villeneuve d’Ascq, Mons-en-Baroeul, Haguenau, sont des structures du réseau vecteur de propagande idéologique de l’UOIF dans le nord de la France.

Pour communiquer leurs avancées sur le développement du prosélytisme islamique, les responsables de l’UOIF organisent des rencontres périodiques, on peut noter par exemple que le 31 mai 2014 aura lieu la 3ème rencontre annuelle des Musulmans du Pas-de-Calais, avec comme animateurs Amar Lasfar, actuel président de l’UOIF et soutien officiel de la confrérie des Frères Musulmans, Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France (CMF), qui appelle les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », « l’ami éternel d’Israël » lors des élections, ou encore les islamistes politiques Hassan Iquioussen et Abdallah Ben Mansour, que l’on va présenter un peu plus loin dans l’article.

L’UOIF étend son réseau dans la ville de Béthune, commune française de près de 210 000 habitants située dans le département du Pas-de-Calais, en y créant l’Association des Musulmans de l’Agglomération Béthunoise (AMAB).

-                                                                        Prosélytisme islamique et revendicatif diffusé par les responsables de la future Grande Mosquée de Béthune :

L’AMAB fait la promotion de la 3ème rencontre annuelle des Musulmans du Pas-de-Calais qui aura lieu le 31 mai 2014 à Liévin, un rassemblement d’islamistes de l’UOIF (hard-copy)

Les responsables de l’AMAB achètent en 2009 un terrain de 1270 m² pour un montant total de 150 000 euros, le maire socialiste Stéphane Saint-André délivre le permis de construire d’un centre cultuel et culturel musulman béthunois en 2010.
Cet immense complexe islamique prévoit des salles de prière qui pourront accueillir 490 hommes et 202 femmes, deux salles d’ablutions, une école coranique avec trois salles de cours, une salle de conférence et quatre locaux commerciaux. On voit là se profiler la formation d’une future société islamique dans le quartier.

-                                              235941MosqueBthuneprojet Abdallah BenMansour dans religion

-                                                   996820MosqueBthuneprojet2 Ahmed Jaballah

-                                               Le projet de la Grande Mosquée de Béthune et son minaret

-                                          756470MosqueBthune Al-Qaradawi
-                                        La grande Mosquée de Béthune en cours de construction en 2013

 

-                                                               956327MosqueBthuneinauguration Allah
C’est le maire Stéphane Saint-André (à droite sur la photo) qui inaugurera la pose de la première pierre de l’édifice le 25 juin 2011.

 Pour diffuser leurs informations, en particulier les évènements et les conférences à venir dans les différentes salles de la ville de Béthune prêtées par la municipalité, les responsables de l’AMAB administrent une page Facebook officielle (hard-copy) (se connecter avec un compte Facebook pour avoir accès au contenu).

L’AMAB utilise tous les moyens de propagande à disposition pour imposer l’idéologie des Frères Musulmans.
Un des combats fers de lance des islamistes, est la revendication du port du voile islamique. Le hijab qui couvre tout le corps sauf le visage, doit être porté sans contraintes par les Musulmanes en tous lieux : écoles, universités, ou au travail.
Pour lutter contre les lois « discriminatoires » s’opposant au port du voile, les responsables de la future Mosquée de Béthune ont mené une campagne de mobilisation auprès des Musulmans afin qu’ils s’engagent politiquement pendant  les élections municipales :

-                                                           643502MosqueBthunehijab Amar Lasfar
« Un droit ne s’offre pas, il se prend ! La défense de nos intérêts ne passera que par notre engagement. » (hard-copy)

Le mépris des Lois et des institutions de la France peut aussi se noter dans une vidéo publiée sur la page Facebook afin de démontrer la supériorité du modèle suédois sur celui de la France. Dans les écoles suédoises, les filles sont en effet libres de porter le hijab sans contraintes.

-                                               764096MosqueBthuneuneclaquepourlaFrance2 antisémitisme

« Grosse claque pour la France ! » slogan repris par les responsables de la Mosquée de Béthune (hard-copy).

Inutile de dire que les conséquences à long terme seront absolument catastrophiques sur la vie en société dans les quartiers suédois, les Musulmans imposant progressivement les préceptes islamiques de la Charia. A Malmoë, où les suédois ont abandonné leur modèle d’intégration, certains quartiers sont totalement islamisés, les suédois de souche ont déserté ces enclaves et les pompiers n’interviennent plus sans une escorte policière.

Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube
La Suède, pays longtemps considéré comme le plus tolérant d’Europe en terme d’immigration et de multiculturalisme, paye aujourd’hui les conséquences de ses politiques laxistes.

La France, par ses Lois, ne mérite donc que mépris et déconsidération pour ne pas avoir suivi le modèle suédois, « une grosse claque ». Voilà le message diffusé aux Musulmans par l’AMAB.

Pour se faire une opinion plus précise de l’idéologie de l’AMAB, on peut se référer également aux prédicateurs et imams référencés sur le site.
Sur sa page Facebook, l’AMAB fait la promotion du mentor des Frères Musulmans, le cheikh antisémite égyptien Youssef Al Qaradawi (hard-copy).

-                                                          365835MosqueBthuneYoussefAlQaradawi2 antisionisme

Youssef Al Qaradawi, référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Béthune, appelle devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes des télévisions Arabes, à l’extermination des Juifs.
Il est très inquiétant de voir qu’un des principaux leaders de l’Islam politique antioccidental et antisémite ait une telle emprise sur les responsables de la Mosquée de Béthune. On est en droit de se poser la question du contenu de cours qui seront enseignés dans l’école coranique de la Mosquée. Seront-ils rédigés par leur modèle Youssef Al Qaradawi ?

On constate que des islamistes comme Hassan Iquioussen ou Abdallah Ben Mansour, membres fondateurs de la structure de l’UOIF en France, sont régulièrement invités par l’AMAB pour donner des conférences dans la ville de Béthune, en attendant de pouvoir précher dans la future Mosquée.

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu’un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

-                                                    422517MosqueBthuneHassanIquioussen5 Béthune
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen régulièrement invité par les responsables de la Mosquée de Béthune (AMAB)

Pour se faire une idée plus précise de ses prédications, on peut écouter un extrait d’une conférence sur « La miséricorde du Prophète Mohamed », donnée le 12 octobre 2012, par Hassan Iquioussen, invité dans la ville de Béthune, en gras italique ci-dessous (hard-copy) :
« On va parler un peu d’Histoire. Il y a eu de la colonisation il fut un temps. Comment expliquer cette colonisation ? Les philosophes du XIX ème siècle, et encore ceux du début du XXème siècle ont classifié les races. La race supérieure, c’est la race blanche, l’homme aryen. Les autres viennent juste en-dessous, et en dernier échelon, ils ont mis le noir. De grands philosophes à l’origine de la civilisation occidentale moderne, des gens comme Montesquieu, comme Voltaire, ont considéré que l’autre était inférieur, parce qu’il était différent. »
[06:00]
« Les fameuses guerres de religion, c’est quoi ? C’est des gens qui ont eu la grosse tête, et qui ont cru avoir le monopole de la vérité. Certains étaient bien intentionnés, et voulaient sauver les gens. Certains étaient mal intentionnés, la religion était juste un prétexte pour dominer et exploiter. Parlons de ceux qui étaient bien intentionnés, la bonne intention ne suffit pas. Tu veux mon bien, alors ne me fait pas mal, mais ils disent : « le corps c’est secondaire, je te fais du mal pour sauver ton âme. Je t’élimine, pour ton bien », c’est grave, c’est ce qui s’est passé dans l’Histoire, et c’est encore ce qui se passe aujourd’hui.
La colonisation économique, militaire, politique existe, on l’appelle le néo-colonialisme. Et la dictature intellectuelle existe aussi, c’est le conformisme. Cela s’appelle aussi l’assimilation. Tu dois être comme moi pour avoir les mêmes droits et jouir de toutes les libertés. Si tu es différent, je vais utiliser tous les moyens directs et indirects pour t’imposer ma manière de penser, de croire, et de vivre. Et c’est terrible, bon sang. Notre religion l’Islam nous a enseigné que Dieu a crée l’être humain, la diversité et la pluralité de la créature n’est pas une malédiction mais une bénédiction, c’est un signe et un miracle. »

[12:32]

Devant les Musulmans de Béthune, Hassan Iquioussen, qui a la chance de vivre en France dans un pays de droits et de libertés d’expression, développe sa rhétorique habituelle, en expliquant que les Musulmans vivent dans un pays de colonisateurs racistes, chancre du néo-colonialisme.
Une critique à sens unique de l’Occident, où tout est amalgamé : racisme, colonisation, assimilation, pour décrédibiliser les sociétés occidentales, et mettre en valeur la supériorité des préceptes islamiques.
La colonisation et le racisme seraient des créations des philosophes européens. Voltaire et Montesquieu sont des racistes. Comment voulez-vous que les jeunes Musulmans se rendant à l’école, puissent avoir un quelconque intérêt pour la culture française après une telle présentation ?

Hassan Iquioussen oublie volontairement d’expliquer que depuis la nuit des temps, toutes les civilisations ont été colonisatrices que ce soient les mésopotamiens, les perses, les grecs, les romains, les égyptiens, les africains, les arabes, les ottomans, les aztèques, etc…
Curieusement, l’imam passe sous silence l’esclavage de masse institué par les arabo-musulmans en Afrique dès le VII siècle lors des conquêtes islamiques meurtrières au Maghreb, en Inde, et en Afrique subsaharienne.
L’historien arabo-musulman Ibn Khaldoun au XIVème siècle écrivait déjà, deux siècles avant le début de la traite négrière transatlantique, que :
« les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal ».
La véritable révolution, ce sont bien les occidentaux qui vont l’accomplir en abolissant ce qui était une norme dans l’histoire de toutes les sociétés humaines, l’asservissement de l’homme par l’homme, l’esclavage, grâce à un travail en profondeur sur plusieurs siècles, mené par des politiques, des écrivains, des penseurs, des ecclésastiques, des philosophes occidentaux tant critiqués et méprisés par Hassan Iquioussen.

Par ailleurs, l’assimilation, modèle fondamental issu de la culture romaine, guide de la pensée de la civilisation occidentale depuis près de 2000 ans, est perçue comme une dictature totalitaire par Hassan Iquioussen.

La propagande diffusée par le prédicateur Hassan Iquioussen montrant un Occident synonyme de mal absolu, favorise-t-elle les Musulmans de Béthune à s’intégrer dans la société occidentale ?

 -                                                                     383499MosqueBthuneHassanIquioussen2 charia

L’imam Hassan Iquioussen explique aux Fidèles dans cette conférence, comment il négocie le vote musulman avec les maires pour imposer ses revendications islamiques.

Les responsables de la Mosquée de Béthune publient sur leur page Facebook d’autres conférences politiques de Hassan Iquioussen données lors de son parcours dans différentes Mosquées de France. Extrait de l’une d’entre elles, où l’imam nous explique l’importance du vote musulman, en gras italique ci-dessous (hard-copy):
« Moi par contre, ce qui m’intéresse, c’est que ton nom apparaisse, car l’homme politique, il ne sait pas si tu as voté pour lui ou contre lui, le vote est anonyme. Lui, en fin de journée, il voit qu’il y a 453 musulmans qui ont voté, il ne sait pas si les Musulmans ont voté pour lui ou contre lui. Moi par contre, quand je négocie avec lui, en privé, en catimini, et qu’il s’engage, et qu’il me donne, je lui dis, « le vote musulman ne sera pas contre toi ». Maintenant, peut-être que tous les Musulmans de la Mosquée, ce jour là vont voter contre lui, je ne sais pas. »
Admettons que j’ai appelé pour voter pour le président actuel, Hollande. Et Hollande fait pire que Sarko. Et alors ? Où est le problème ? Tu sais que Allah me récompense parce que j’ai appelé à voter pour Hollande ? Parce que mon intention était que Hollande serait meilleur que Sarko, et c’était un message envoyé à Sarko : « tu nous as fait du mal, la dernière affaire en date, c’était l’affaire Merah, et bien tu vas le payer. » Et c’est vrai. Les statistiques disent que Sarko a perdu à cause des Musulmans qui ont voté en masse contre lui pour se venger de ce qu’il a fait subir à la communauté musulmane à la fin de son mandat. »
« A partir d’aujourd’hui, les prochains candidats à l’élection présidentielle n’oseront plus vomir sur les Musulmans, parce que Sarko s’est pris une claque à cause des Musulmans. Ils vont réfléchir. Rien que ça, ça nous suffit. Même si Hollande est pire, ce n’était pas mon objectif.  Mon objectif était de prouver aux hommes politiques qu’on existe, et que nous sommes devenus un lobby politique, une communauté politique. Nous sommes devenus un vote communautaire. »
[28:24]
« Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de la loi infâme, la loi du 15 mars 2004, une loi qui interdit le port du foulard. ça fait dix ans. En dix ans on a fait quoi ? C’est toi le problème qui n’aime pas ta religion ! Si tu l’aimais, tu te bougerais pour pouvoir la pratiquer en toute dignité. Vous ne faites rien, et vous ne voulez rien faire, et quand on vous dit ce qu’il faut faire, vous dîtes non.
Ce sont bien les députés qui ont voté la loi du 15 mars 2004, non ? Un député c’est quelqu’un qui représente une cirsconscription, un nombre d’habitants. Votez ! Faites pression sur vos députés, communiquez avec vos députés, ce sont des êtres humains influençables, influencez-les pour qu’ils l’abolissent ! »
« Allez voter, mes Soeurs, si vous ne portez pas le voile mettez-en un ce jour là. Et celles qui en portent un, mettez-en deux. Parce qu’ils notent. 453 femmes voilées ont voté. C’est la réalité. »
[44:15]

Hassan Iquioussen nous décrit les pressions et les manipulations exercées sur les municipalités. Le vote musulman est une arme utilisée par le prédicateur pour faire pression sur les maires afin qu’ils cèdent aux revendications islamiques. Il ne précise pas lesquelles, mais on peut imaginer que cela doit concerner la cession de terrains pour construire des Mosquées, la mise en place de repas spéciaux dans les cantines scolaires, etc…
Nicolas Sarkozy et François Hollande sont par ailleurs clairement désignés comme ennemis des Musulmans, car ils ne veulent pas abolir la loi « infâme » du 15 mars 2004 interdisant le port du voile islamique à l’école.

Autre invité de marque, membre fondateur de l’UOIF, Abdallah Ben Mansour, véritable militant de l’Islam politique qui explique par exemple aux Musulmans de la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois : « Heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les Français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! ».
Il déclarait dans une conférence au Bourget le 31 mars 2013 que : « Les Musulmans ont construit la France et sont l’avenir de l’Humanité ».
Dans cette conférence, Ben Mansour explique que les Musulmans ont tout inventé : hôpitaux, médecine, mathématiques, la SPA, calcul intégral, etc… Ils sont les êtres supérieurs, appelés à prendre le contrôle de l’Humanité dans un proche avenir, un véritable totalitarisme sous la Charia.

Abdallah Ben Mansour est également un activiste politique. Dans les Mosquées de France, il développe une propagande antisioniste pro-palestinienne.

Le 8 novembre 2013, Abdallah Ben Mansour est invité à Béthune par l’AMAB, avec pour principal auditeur venu l’écouter, le député-maire Stéphane Saint-André (hard-copy)

-                                                                                                    487501MosqueBthuneAbdallahBenMansour christianophobie

Un court extrait de la conférence d’Abdallah Ben Mansour à Béthune du 8 novembre 2013 :
« On se pose la question de l’identité parce que l’horizon n’est pas tout à fait clair. Si vous entendez le discours d’une partie de la droite et de l’extrême-droite, la France serait en train de perdre son âme. Parce que, ce qui est écrit derrière les lignes et que Marine Le Pen dit clairement, c’est qu’il y a une population un peu basanée, un peu louche, un peu étrangère qui est en train de se sédentariser dans ce pays.
Mais en réalité, on a inventé une France qui n’a jamais existé. On a inventé la France gauloise blonde. Les français n’ont jamais été blonds. Les français ont toujours été bruns, les vrais français, que se soit les germaniques, les vrais francs, ou les trois quarts de la France. Les blonds aux yeux verts ce sont des vikings qui venaient du nord.
Mais on a inventé dans notre Histoire, dans notre patrimoine, que se serait le prototype de la France. Donc Chirac en réalité ne serait pas français, Sarkozy encore moins. Manuel Valls, naturalisé il y a une vingtaine d’années, ne peut pas être français. On a inventé une France virtuelle, et comme on commence à découvrir la visibilité de l’Islam avec les Musulmans, qui ont toujours été présents en France, mais ils sont devenus visibles. Avec la visibilité, on a commencé à voir que ce portrait-robot ne correspond pas au portrait virtuel que nous avons. »

[4:48]

La population française, depuis près de 2000 ans, et jusqu’au début des années 1960 était relativement homogène, c’est-à-dire majoritairement de type blanc caucasien avec une culture chrétienne.
Les immigrations de masse extra-européennes (arabes, berbères, asiatiques, indiens, africains sub-saharien, etc…) ayant debuté dans les années 1950 et qui se sont intensifiées suite aux lois de regroupement familial des années 1970, ont accentué la « visibilité » de ces populations, d’autant que la composante musulmane, en voulant imposer son mode de vie (voile islamique, menus spéciaux dans les écoles laïques et républicaines, salles de prières sur le lieu de travail, problème de mixité homme/femme dans les hôpitaux, etc…) a pour résultat que effectivement, « la France est en train de perdre son âme », et c’est justement ce que ne veulent pas les français.
Pour Abdallah Ben Mansour, la France a toujours été un pays multi-ethnique, qui accueille depuis toujours des Musulmans, et doit donc accepter la visibilité de l’Islam, toute formulation de critiques sur les revendications islamiques est considérée comme un discours raciste d’extrême-droite.
Sans plus aucun repère, les français doivent s’orienter vers ce qui semble être le seul salut pour l’Humanité : l’Islam.
Ce qui inclus bien évidemment de se conformer à la conception d’un état islamique sous la charia comme le prédicateur le mentionne dans ses sermons (réécoutez sa conférence à la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois).
L’Islam est là pour donner des repères. C’est la Charia, qui en donnant ces repères, doit être imposée en France sur le long terme.

Pensez-vous qu’avec l’arrivée de la future Grande Mosquée dans le paysage béthunois, les Musulmans s’intègreront dans la société civile occidentale ? Hassan Iquioussen, Youssef Al Qaradawi ou Abdallah Ben Mansour viendront-ils éduquer les jeunes Musulmans dans les salles de cours de l’école coranique du lieu de culte ?

-                                                                 849824MosqueBthuneStphaneSaintAndr Coran

« J’ai entendu là une belle leçon d’optimisme, une belle philosophie de vie, et pas seulement spirituelle, si on vous écoute, ça donne effectivement beaucoup d’espoir pour faire sa vie. »
[01:17:17]
« Nous avons participé à une belle cérémonie lorsque nous avons posé la première pierre de la Mosquée. »
[01:19:15]
Extraits du discours de remerciement du maire de la ville de Béthune Stéphane Saint-André, à la fin de la conférence d’Abdallah Ben Mansour le 8 novembre 2013

11 mars, 2014

Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt : l’État français et l’Union Européenne vont mépriser et humilier les Musulmans en interdisant l’abattage halal

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 06 min

Par l’immigration, le développement de l’Islam a pris un essor considérable en France ces trente dernières années. Dans la région Nord et Nord-Pas-de-Calais, le culte islamique s’est structuré progressivement et s’est retrouvé majoritairement sous l’emprise d’associations islamistes. On peut noter entre autres l’Union des Associations Musulmanes du Pas-de-Calais (UAM 62) créée en 2010, qui a pour objectif de fédérer les associations musulmanes du Pas de Calais.

Cette structure n’est qu’un des nombreux maillons de la toile tentaculaire du réseau de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la branche de l’Islam politique des Frères Musulmans sur le territoire français.

L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son ex-président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Les lieux de Culte interconnectés dans la région nord-est sont nombreux, on peut citer la Mosquée de Lille-Sud, de Mons-en-Baroeul, de Strasbourg, de Mulhouse, de Villeneuve d’Ascq, d’Escaudain…, des rassemblements sont organisés périodiquement, avec pour invités des prédicateurs égyptiens, saoudiens, tunisiens, algériens pour donner des conférences et endoctriner des milliers de Musulmans à l’Islam fondamentaliste antioccidental, antisioniste et antichrétien dans l’hexagone.

Pour se faire une idée plus précise des membres de ce réseau, l’UAM 62 a organisé le 25 mai 2013 à Liévin (près de Lens) la 2ème rencontre annuelle des Musulmans du Pas-de-Calais.

-                                                                     Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt : l'État français et l'Union Européenne vont mépriser et humilier les Musulmans en interdisant l'abattage halal dans Politique 338694MosqueMricourtRAM62

Parmi les invités présents, on pouvait noter :

- le prédicateur Hassan Iquioussen, qui a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu’un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

- Amar Lasfar, président de l’UOIF et recteur de la Grande Mosquée de Lille-sud. Dans une conférence donnée au Palais de Lille devant des milliers de Fidèles, il glorifie la conquête du monde Arabe par les Frères Musulmans.
Dans sa Mosquée, il accueille des prédicateurs fondamentalistes, dont Hassan Iquioussen ou Hani Ramadan.  Son modèle « Spirituel » n’est autre que le cheikh égyptien Youssef Al-Qaradawi, la référence des Frères Musulmans, qui appelle sur la chaîne qatari Al-Jazeera les Musulmans à finir le travail d’Hitler, c’est-à-dire punir les Juifs.

- Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France (CMF), qui appelle les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », « l’ami Éternel d’Israël » lors des élections.

Ces prédicateurs sont-ils aptes à développer un discours serein de Tolérance et de Fraternité auprès de la communauté Musulmane de Liévin ?

 

L’évènement a bénéficié de la promotion faite par des islamistes lors du 30ème Rassemblement Annuel des Musulmans de France (RAMF) organisé par l’UOIF au Bourget fin mars 2013. On peut citer parmi les intervenants demandant aux Musulmans de se rendre à Liévin :

-                                              627601MosqueMricourtHaniRamadan2 Ahmed Jaballah dans religion
Le prédicateur Hani Ramadan, pour qui « l’Islam ne connaît pas de séparation entre le politique et le religieux », ici au Rassemblement de l’UOIF fin mars 2013 au Bourget (hard-copy)

- Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

-                                                                  381037MosqueMricourtAhmedJaballah2 Al-Qaradawi
Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF faisant la promotion du Rassemblement des Musulmans du-Pas-de-Calais  (hard-copy)

- Ahmed Jaballah, président de l’UOIF jusqu’en 2013. A la grande Mosquée Sahaba de Créteil, il explique que « le Califat va gouverner au nom du peuple ». Il déclare sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                       220240MosqueMricourtUOIFIliasAzaouaj Allah
Le prédicateur belge Iliass Azaouaj au rassemblement annuel du Bourget de l’UOIF fin mars 2013 (hard-copy), un des vecteurs du fondamentalisme islamique en Belgique et en France

Iliass Azaouaj, belge d’origine marocaine, est directeur exécutif du Service Islamique de la Jeunesse de Belgique, il étudie les langues (Néerlandais/Anglais), il est également étudiant de la Faculté des Sciences Islamiques de Belgique, secrétaire de l’association Al-Imam Al-Bokhari.
Mais il n’aura pas le temps de rejoindre les autres invités prestigieux au rassemblement des Musulmans de Liévin, car en avril 2013….il part combattre auprès de ses frères Musulmans en Syrie. Iliass Azaouaj se transforme en guerrier du Jihad islamique contre le régime de Bashar Al-Assad.

-                                                     201015MosqueMricourtIliassAzaouaj3 Amar Lasfar

Avant de prendre les armes, Iliass Azaouaj parcourait la France en compagnie des prédicateurs fondamentalistes Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget (à gauche), pour qui les Musulmans sont les « Supérieurs » et Rachid Houdeyfa (à droite), imam de la Mosquée de Brest pour qui le hijab est une obligation pour la femme Musulmane.

 

-                                             877582MosqueMricourtIliassAzaouaj2 antisémitisme

Iliass Azaouaj a reçu le cheikh wahhabite saoudien Mohamed Al-Arifi (à gauche). Un prédicateur antisémite (d‘après lui, les Juifs ne supportent pas la confrontation, ce sont des froussards, qui fuient avec la mitraillette à la main), misogyne (il explique sur les chaînes de la télévision saoudienne comment bien frapper sa femme), et qui justifie la Guerre Sainte, le JIhad islamique contre les infidèles en émettant une fatwa qui autorise les mariages temporaires pour les soldats d’Allah.

-                                                   637435MosqueMrincourtIliassAzaouajjuifs antisionisme

Le prédicateur belge a reçu également le prestigieux cheikh égyptien Mosaad Anwar, une référence du monde musulman. Pour ce cheikh, dans ses émissions télévisées et regardées par des millions de téléspectateurs sur la télévision égyptienne, la polygamie est une nécessité et est dans l’ordre naturel dicté par Allah. L’Occident est décadent, car ne respectant par cet ordre divin !  (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube
Le cheikh égyptien Mosaad Anwar vante les bienfaits de la polygamie: « Europe, Amérique, nous voyons tous qu’il y a des putes et des prostituées »

Mosaad Anwar vient également précher sa bonne parole en France, dans la Mosquée du Bourget (14 septembre 2012), ou au centre Tawhid de Tariq Ramadan à Saint-Denis (hard-copy), le 25 septembre 2012

-                                                                                       951385MosqueMricourtIlliasAzaouajJoelleMilquet2 arabie saoudite
Joëlle Milquet, Ministre de l’Intérieur belge qui a fait de la lutte anti-terroriste une priorité, en compagnie de l’islamiste Iliass Azaouaj quelques semaines avant son départ pour le Jihad en Syrie

-                                                               418253MosqueMricourtIliasAzaouajJIhad Aubervilliers
Iliass Azaouaj a quitté la Belgique en avril 2013 pour combattre auprès de ses Frères Musulmans, contre les Infidèles en Syrie, (photo hiver 2013-2014). Combien de belges ou de français a-t-il entrainés dans cette aventure ?

 

L’UAM 62 diffuse par ailleurs sur sa chaîne Youtube les sermons et conférences donnés dans les Mosquées par les prédicateurs et imams du réseau islamiste. Par exemple, l’intervention de Hassan Iquioussen à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt (près de Lens) le 31 décembre 2012, quelques extraits en gras italique ci-dessous d’une conférence sur l’abattage rituel halal en Europe :

-                                                        539616MosqueMricourtHassanIquioussen Belgique

-            Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt le 31 décembre 2012

« A partir du 1er janvier 2013, la loi européenne qui a été votée va être mise en application dans toute l’Europe. Cette loi imposera dans les abattoirs européens, l’étourdissement de l’animal avant la saignée.
[...]
On est là pourquoi ? Pour parler de l’abattage rituel, l’abattage religieux. Il manque quelqu’un. Il manque qui ? Qui égorge en France ? Ce sont les Musulmans et les Juifs, nos cousins.
[...]
Vous savez ce que dit le représentant du ministère de l’agriculture, il dit : « Ils (les Juifs) ne sont pas concernés ». Hein ?! Ils ne sont pas concernés ? Ils mettent des coups de couteau dans le taureau, comme nous, et ils ne sont pas concernés ?? Il dit : « non, eux, ils ont un régime spécial, eux ils peuvent continuer à mettre des coups de couteau sans endormir la bête, mais le problème c’est vous bandes de Musulmans, c’est fini, l’étourdissement est obligatoire. »
Alors, vous dîtes quoi là ? Discrimination ! Positive ou négative ? Elle est positive pour ceux qui peuvent continuer à mettre des coups de couteau sans endormir la bête, elle est négative pour nous. Vrai ou faux ?
Question : Pourquoi lui a le droit et moi j’ai pas ? c’est la réaction naturelle.
Réponse : « ça ne te regarde pas, tu te tais, t’as compris ? Et ne pose plus de questions, sinon, ça va chauffer pour toi ! Allez, maintenant fini l’abattage rituel, vous allez procéder comme tout le monde, l’étourdissement et après vous égorgez. » Mais c’est haram ! » C’est ton problème, ce n’est pas le mien. On mettra un tampon halal et ça marchera. » Avant la loi disait dans la circulaire, il fallait étourdir la bête sauf pour l’abattage rituel. Maintenant, vous allez étourdir la bête quelque soit l’abattage, exception pour nos cousins (les Juifs), mais cette loi va être appliquée tout doucement, elle ne va pas être appliquée d’un coup. Celui là va le faire, l’autre six mois plus tard, etc… Les autorités vont y aller doucement, mais la loi est là. »

[29:30]
Conférence de Hassan Iquioussen le 31 décembre 2012 à la Mosquée Ar-Rahma de Méricourt, sous le thème : « Est-il Halal de manger Haram ? » (hard-copy)

Hassan Iquioussen développe une réthorique assez classique : les gouvernements européens et français complotent contre les Musulmans, ils mettent en place une politique pour les humilier et les mépriser.
D’après lui, les responsables de l’Union Européenne et du ministère de l’agriculture, préparent une nouvelle loi qui leur interdira l’abattage halal, et les Musulmans sont priés « de se taire », sinon « ça va chauffer pour eux ».
La Loi ne concernera pas l’abattage rituel Juif (casher), seuls les Musulmans seront ostracisés.
De quoi alimenter le complot mondial ourdi par les Juifs et les occidentaux pour rabaisser les Musulmans.
En 2014, aucune loi sur l’abattage rituel n’ a été mise en place en France, et une étude a démontré que 100% des abattoirs en île de France sont halal. Les boucheries, les pizzeria, les kebabs halal, fleurissent par milliers dans les principales villes de banlieue de la capitale (sur Aubervilliers, La Courneuve, Drancy, Pierrefitte, Saint-Denis, Stains…Il devient quasiment impossible de trouver une boucherie vendant du porc !) ainsi que dans les grandes métropoles.
Plus de 3000 Mosquées ont été construites en moins de trente ans sur le territoire français, et 200 sont actuellement en cours de construction.

Tout ceci montre la fausseté de l’argumentation déployée par Hassan Iquioussen, technique de victimisation de la communauté musulmane érigée en martyr au coeur de l’Europe pour l’éloigner de la société occidentale afin de pouvoir la piloter contre le soi-disant « Occident oppresseur ».

Cette conférence diffusée devant les Musulmans de Méricourt est-elle un gage de Respect, de Sérenité, d’Amour et de Fraternité entre communautés ?

Les responsables de l’UOIF et de ses multiples branches du réseau nord comme l’UAM 62, continueront-ils longtemps à endoctriner les Musulmans en propageant leur idéologie fondamentaliste antioccidentale, antisémite et antichrétienne au coeur même de la France et de la Belgique ? Que font les gouvernements ?

20 septembre, 2012

Sur le site de la Grande Mosquée de Villeneuve d’Ascq, Amar Lasfar glorifie la conquête islamique du Monde Arabe par les Frères Musulmans

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 07 min

Villeneuve d’Ascq est une ville du nord de la France (59), de plus de 63 000 habitants, ce qui en fait l’une des principales villes de la région Nord-Pas-de-Calais. Depuis quelques décennies, la Communauté Musulmane de la région Nord est régie principalement par le réseau fondamentaliste islamiste de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
La branche de l’UOIF dans le département du Nord est la Ligue Islamique du Nord, présidée par Amar Lasfar, recteur de la Grande Mosquée de Lille-Sud.
L’association est assez influente pour bénéficier d’arrangements et d’appuis politiques importants dans la région, elle a obtenu en particulier l’aide de Martine Aubry, maire socialiste de Lille, de son mari l’avocat Jean-Louis Brochen, pour développer le Culte Musulman dans le Nord. Les grandes Mosquées de l’UOIF fleurissent dans la région, autre que la Mosquée Al-Imane de Lille-Sud, on peut citer par exemple la Mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul ou encore la Mosquée de Villeneuve d’Ascq.

-                                                                                             Sur le site de la Grande Mosquée de Villeneuve d'Ascq, Amar Lasfar glorifie la conquête islamique du Monde Arabe par les Frères Musulmans dans Politique 1538520814-aubry-lasfar-192x300
-                                        Martine Aubry et Amar Lasfar, collaboration entre le socialisme et l’Islam de l’UOIF

L’organisation a ainsi obtenu la permission de construire la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, les travaux ont débuté le 11 mars 2007, en présence de Jean-Michel Stievenard ex-maire socialiste de la ville, Mohamed Karrat, président de l’Association d’Animation et d’Échanges Culturels (AAEC) qui s’occupe de l’organisation de la Mosquée, et Amar Lasfar.
Le coût total des travaux a été estimé à 2,7 millions d’euros, entièrement financé par la communauté Musulmane, le complexe islamique a ouvert ses portes le lundi 1er août 2011, à l’occasion du ramadan et après avoir obtenu un avis favorable de la commission de sécurité. La Mosquée peut accueillir 2 200 hommes et femmes, est dotée d’une immense coupole et d’un minaret de 18 mètres.


-                                                                1538521156-mosquee-villeneuve-ascq Ahmed Miktar dans religion
-                       La Grande Mosquée de Villeneuve d’Ascq et son minaret de 18 mètres (ici la maquette du projet)

L’enseignement islamique de l’UOIF est diffusé dans la Mosquée de Villeneuve d’Ascq. Son imam, Ahmed Miktar, né et formé à la théologie et juridiction islamique au Maroc, est venu parfaire son apprentissage à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Château-Chinon.
Sous ce nom pompeux, cet établissement privé n’est rien d’autre qu’une immense Madrassah, une école Coranique enseignant la jurisprudence islamique et l’Islam politique, contrôlée par des dirigeants de l’UOIF et des membres des Frères Musulmans.(hard-copy)

Dans sa Mosquée de Villeneuve d’Ascq, Ahmed Miktar diffuse la propagande islamique de l’UOIF, qui consiste à opposer la communauté Musulmane censée détenir seule la Vérité en suivant les règles, principes, et mode de vie Parfait du Prophète Mohamed, au reste de l’Humanité qui vit dans l’erreur et le péché, et finira en Enfer. Un extrait du prèche de Ahmed Miktar du vendredi 14 septembre 2012 (hard-copy) :

-                                                                              1538520825-ahmed-miktar Al-Qaradawi
-                                           Ahmed Miktar, imam de la Grande Mosquée de Villeneuve d’Ascq, devant le lieu de Culte

« Chers Frères et Soeurs, notre Seigneur nous a enseigné dans le noble Coran, que nul ne peut connaître le bonheur sur Terre, que si il vit dans le mode de vie islamique, et pour vivre, et avoir comme manière de vivre l’Islam, il faut le comprendre, et vous savez très bien que quiconque vit l’Islam, il doit vivre dans la souplesse et la largesse, la tranquillité, et quand il vit dans cette souplesse, cette largesse, cette tranquillité, il est productif. Et on est productif, lorsque l’on a un objectif. Et notre objectif ultime, c’est l’agrément de notre Seigneur Allah. Le moyen d’y parvenir, c’est le noble Coran, qui est notre principale constitution. »
« Tout le bien se trouve dans la compréhension de l’Islam, car Allah a choisi cette religion pour l’Humanité, celui qui prend un mode de vie autre que l’Islam, sera refusé de lui et sera parmi les perdants le jour de la Résurrection. Le meilleur mode de vie choisi par Allah pour l’Humanité, c’est l’Islam. »
9:34
[...]
« Chers Frères et Soeurs, le Prophète nous a prévenus : « Quiconque ment à mon sujet, qu’il se prépare une place en Enfer ! ». Le Mufti numéro un a dit : « Celui qui parle de la religion sans savoir, c’est-à dire sans l’autorisation des gens qui ont le savoir des Savants, celui-là il signe au nom d’Allah pour rentrer en Enfer. »
21:45

A noter que Ahmed Miktar considère le Coran comme une constitution, ce qui n’est pas sans rappeler la devise politique des Frères Musulmans : « Dieu est notre but, le prophète notre chef, le Coran est notre constitution »


Amar Lasfar, recteur de la Mosquée de Lille-Sud, invite régulièrement des prédicateurs fondamentalistes dans son lieu de Culte. Ci-dessous, un extrait d’une de ses conférences, donnée au Zénith, le Grand Palais de Lille le 19 août 2012 pour la fin du ramadan, entièrement disponible au format vidéo sur le site de la Grande Mosquée de Villeneuve d’Ascq (hard-copy) (conférence sur Youtube):

- 1538520825-amar-lasfar Allah     1538521101-musulmans-au-grand-palais-de-lille Amar Lasfar
Amar Lasfar, recteur de la Grande Mosquée de Lille-Sud, en conférence au Grand Palais de Lille le 19 août 2012

« Aujourd’hui, à la tête de l’Égypte, il y a un président normal, encore une fois, un président civil, un président qui parle au peuple, un président qui salue le peuple, un président qui a prié ce matin au milieu de tout le monde. Un président qui ne considère pas le peuple comme son ennemi, un président qui se définit comme salarié. Nous avons besoin de ce genre de président.
Un président normal, issu, il faut le dire, d’une confrérie, qui s’appelle la confrérie des Frères Musulmans. Un siècle presque durant, de persévérance dans la voie de l’éducation, dans la voie du partage, dans la voie de la tolérance, dans la voie du respect, aujourd’hui ils sont couronnés.
Les Frères Musulmans en Égypte, les Frères Musulmans en Tunisie ont réussi à montrer le vrai visage de cette culture Musulmane en matière de politique. Cette confrérie pendant longtemps, persécutée et martyrisée. Après la Tunisie et l’Égypte, la Libye a suivi également le chemin, la Syrie, au moment où je vous parle, qui est en train de payer le prix cher pour arracher elle aussi son droit à la liberté et à la dignité. Et je vous exhorte, mes Frères, mes Soeurs, je vous appelle, au nom de la Syrie, au nom du peuple syrien, au nom des femmes de la Syrie, au nom des enfants de la Syrie, au nom des martyrs de la Syrie, de mettre votre main à la poche à la sortie de la prière, il y a une dizaines de Frères Syriens qui collectent. »

[...]
« Ce phénomène de liberté est désormais irréversible, aucun peuple ne fera marche arrière, une nouvelle Histoire est en train de s’écrire dans le Monde arabe, mais cette fois ci, l’Histoire s’écrit par les peuples et non par les responsables. »
13:15
[...]
« Les Musulmans ne continueront pas éternellement à fêter leur fête en catimini, regardez combien nous sommes, regardez les personnes qui viennent de partout, or, jusqu’à aujourd’hui, la fête de l’Aïd n’est pas une fête, il y a sept ou huit fêtes et jours fériés dans notre pays, les jours fériés sont tous catholiques ! Or la France n’est pas catholique. La France est catholique, israélite, elle est musulmane aussi. Et nous demandons tous, à qui de droit, de prendre en considération cette population, ces concitoyens de confession musulmane, et de prendre en considération leur particularité. »
8:57

Amar Lasfar, devant plusieurs milliers de Fidèles Musulmans annonce clairement la couleur : il exhorte les Fidèles à soutenir massivement l’arrivée au pouvoir des Frères Musulmans dans les pays Arabes. Il est tout à fait préoccupant de se rendre compte que le principal leader de la communauté musulmane du nord de la France soutient ouvertement ce mouvement politique. Amar Lasfar n’est pas sans connaître les positions radicales de cette organisation, qui développe officiellement une politique à caractère fasciste et antisémite. On peut par exemple se référer aux leaders du mouvement pour comprendre l’idéologie des Frères Musulmans.
Un des principaux mentors de l’organisation, le Cheikh Youssuf Al-Qaradawi diffuse dans ses discours et ses ouvrages,  le programme totalitaire de ce mouvement politico-religieux : la mise en place de la Charia, la conquête de Jérusalem et de Rome. Dans son ouvrage « Le licite et l’illicte en Islam » , il explique que tous les homosexuels doivent être exterminés (pendus ou jetés du haut d’un mur), il milite également pour un antisémitisme ultra-violent, l’extermination des Juifs.

-                 1538521101-qaradawi antisémitisme               1538521531-mohamed-morsi charia
« Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie, c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays du Jihad et de la résistance, même en fauteuil roulant,  et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs! »
Youssouf Al Qaradawi, prédicateur influent des Frères Musulmans sur la télévision Qatari Al-Jazeera, et reçu à l’IESH de Saint-Denis en 2007
, (photo de gauche ci-dessus)

« Dans les années 1920, les égyptiens disaient : « La constitution est notre Coran », ils voulaient montrer que la constitution était une grande chose. Mais l’imam Hassan Al Bannah, Allah le bénisse, leur a dit : « Non, le Coran est notre constitution ». Le Coran a été et continuera d’être notre constitution. Le Coran est notre constitution ! Le Prophète Mohamed est notre leader ! Le Jihad est notre Voie, et la mort pour la gloire d’Allah est notre plus belle aspiration.[...] La nation s’élèvera par la prière et renaîtra uniquement par la charia islamique »
Mohamed Morsi, président égyptien, membre des Frères Musulmans, discours pré-électoral du 13 mai 2012 (hard-copy) (photo de droite ci-dessus)


-                                                          1538521133-mohamed-morsi-antisemitisme constitution
« Oh Allah, pardonne nous nos péchés, renforce nous, et garantit nous la victoire contre les Infidèles, Oh Allah occupe toi des Juifs et de leurs alliés, disperse-les et réduis-les en pièces, Oh Allah montre-nous ta puissance et ta grandeur devant eux, montre nous ton Omnipotence, Oh Seigneur. »
19 octobre 2012 – sermon télévisé dans une Mosquée égyptienne devant plusieurs centaines de Fidèles et en présence de Mohamed Morsi, président égyptien

ci-dessous, Mohammed Mahdi Akef, ayant dirigé l’organisation pendant six ans, interviewé par le journaliste norvégien d’origine iranienne Walid Al Kubaisi, sans langue de bois.

 -      1538521187-mohamed-mahdi-akef Coran                   1538521142-mohammed-badie Frères Musulmans

« Le but des Frères Musulmans est de créer un état islamique mondial. Nous les Musulmans, nous immigrons partout et il y aura encore un long chemin avant de prendre le contrôle de l’Europe. »
Mohamed Mahdi Akef, leader des Frères Musulmans de 2004 à 2010 (photo de gauche)

 

« D’après la Charia islamique que Allah a envoyé à l’Humanité, le statut des Musulmans, comparé à celui des Nations infidèles qui dédaignent leur propre Charia, est déduit à partir d’une sorte d’échelle, sur laquelle un côté est au statut de supériorité, l’autre côté est au statut d’infériorité. »
[...]
« Aujourd’hui, les Musulmans ont besoin d’une mentalité d’Honneur et de Puissance pour les prémunir contre le sionisme global. Ce mouvement ne connaît rien d’autre que le langage de la force, donc, les Musulmans doivent lutter fer contre fer, et vent contre tempête. Ils ont véritablement besoin de comprendre que l’amélioration et les changements dont la nation Musulmane a besoin ne peuvent être atteints que par le Jihad et le Sacrifice, et par l’élévation d’une nouvelle génération de Jihadistes qui recherchent la mort autant que leurs ennemis recherchent la vie. »
Mohamed Badi, leader des Frères Musulmans depuis 2010, conférence devant les Fidèles (photo de droite)


Les sermons et l’idéologie diffusés par la Grande Mosquée de Villeneuve d’Ascq facilitent-t-ils l’intégration de la Communauté Musulmane de la région Nord-pas-de-Calais dans la société civile de type occidental ?

-                                                                                                      1538521197-jean-marie-stievenard islam
« Pour moi, (une Mosquée sans minaret) c’était inconcevable, comme une église sans son clocher ou un hôtel de ville sans son fronton. C’était une manière de vouloir rendre transparent et invisible l’exercice d’une religion. Ce n’est pas ma conception : quand on construit un bâtiment public, une école, une gare ou une église, on le montre d’une façon symbolique. Le minaret, c’est un signe distinctif, qui peut être joli. »
Jean-Michel Stievenard, ex-maire socialiste de Villeneuve d’Ascq, initiateur de la construction de la Grande Mosquée

12

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir