• Accueil
  • > Recherche : association plume chartraine conference

26 septembre, 2017

Le prédicateur proche des Frères Musulmans Abdelhamid Youyou : « l’antisémitisme est né de la rencontre entre Chrétiens et Juifs »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 09 min

Avec l’afflux de l’immigration massive arabo-musulmane de ces quarante dernières années, l’idéologie islamique de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans (UOIF) s’est enracinée dans plusieurs régions de France.
Pour avoir la paix sociale et bénéficier du vote musulman, des élus locaux ont pactisé avec ces islamistes. La région lilloise, la Seine-Saint-Denis, la Provence Alpes Côtes d’Azur sont particulièrement touchées.

-                                                               Le prédicateur proche des Frères Musulmans Abdelhamid Youyou :
En Seine-Saint-Denis, le maire communiste de La Courneuve Gilles Poux (au centre) a collaboré à l’implantation des Frères Musulmans (UOIF) dans la ville, devenue un véritable fief de cette organisation politique antioccidentale en France.

-                                                                 114756MosqueSaintDenisDidierPaillardAhmedJaballah Abdelhamid Youyou dans religion

Didier Paillard, maire communiste de Saint-Denis, en réunion de travail avec le dirigeant de la confrérie des Frères Musulmans Ahmed Jaballah le 24 juin 2011. Le maire a collaboré activement à l’implantation des islamistes dans la ville des rois de France.

Il est tout à fait intéressant de constater que ces milliers de prédicateurs Musulmans venus trouver refuge en France, fuyant la misère de pays sous doctrine autoritaire, qui se sont vus octroyés tous les droits, la liberté de pratiquer leur culte, la construction de plusieurs centaines de Mosquées cathédrales en moins de quarante ans sous la bienveillance, souvent le financement et les applaudissements des élus locaux, ministres, maires, sénateurs et députés, utilisent cette liberté d’expression pour critiquer et vilipender l’Occident qui les a accueilli !

-                                         142264MosqueYouyouMartineAubry Ahmed Jaballah

Le maire socialiste de Lille Martine Aubry (à droite) a oeuvré personnellement à l’installation de l’idéologie islamique misogyne, antioccidentale et antisémite des Frères Musulmans sur la région lilloise. Au centre, Amar Lasfar, le dirigeant de la branche des Frères Musulmans en France, à gauche l’adjoint au maire Pierre de Saintignon.

-                                           554629MosqueYouyouAbdelhamidYouyou Allah

-                                                          665936MosqueYouyouAbdelhamidYouyouBruxelles Amar Lasfar

-                                                                186536MosqueYouyouMosqueStrasbourg antisémitisme

Le prédicateur Abdelhamid Youyou (photo du haut), qui officie dans les plus grandes Mosquées sous influence de l’UOIF (Grande Mosquée de Strasbourg, Grande Mosquée de Lille, Mosquées radicales de Bruxelles, etc…) est un des meilleurs représentants de la doctrine des Frères musulmans en Europe, à l’instar de Tariq Ramadan, Marwan Muhammad, Nabil Ennasri, Ahmed Miktar, Tareq Oubrou, Abdallah Ben Mansour, Abdallah Dliouah, Ahmed Jaballah entre autres.

-                                                      135414MosqueYouyouRAMN2017 antisionisme

-                                                             603519MosqueYouyouRAMN2016 Aristote

Abdelhamid Youyou participe régulièrement au Rassemblement Annuel des Musulmans du Nord de la France (RAMN) au grand Palais de Lille (affiches de 2016 et 2017), réunissant plusieurs islamistes politiques antioccidentaux et antisionistes proche des Frères Musulmans.

Avec parmi les invités, le prédicateur antioccidental et antifrançais Nabil Ennasri, l’imam misogyne et antisémite Rateb Al Nabulsi (qui a finalement été déprogrammé en 2016 face à la pression des associations).
Ou encore le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), Marwan Muhammad, qui veut transformer la France en un pays musulman, pour cela, il encourage le communautarisme, et milite pour la construction des écoles musulmanes, afin de forger une société parallèle en conflit avec la société civile française et occidentale.

-                                    897669MosqueYouyouMarwanMuhammad charia
« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »
Le porte-parole du CCIF Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly

Pour comprendre plus précisément la doctrine des Frères Musulmans, quelques extraits ci-dessous d’une conférence donnnée par Abdelhamid Youyou pour la Ligue de l’Entraide Musulmane sur le média alternatif islamique Médiane TV le 13 juillet 2010.

Image de prévisualisation YouTube

« L’islamophobie c’est une maladie. D’où le mot phobie dans le concept, dans la notion de l’islamophobie. Une phobie, c’est quand ça dépasse la limite, quand ça dépasse le juste milieu des choses, ne serait-ce que de 1%. On est tous malades quelque part comme disaient certains psychanalystes. On est tous malades, d’accord, mais quelle différence entre nous qui sommes là, et ceux qui sont dans un asile psychiatrique ?
La différence, c’est que eux, ils ont quelques degrés de plus que nous par rapport à cette façon de voir les choses. Ça veut dire que l’on est tous plus ou moins prédisposés à le devenir, si jamais on ne fait pas attention, si jamais on n’avait pas cette relation avec Allah, si jamais on ne fait pas attention à tout ce qui est interdit, qu’il ne faut pas toucher, qu’il ne faut pas consommer ou autre. Dans ce cas on est tous prédisposés à l’être. C’est dans le Coran. »

[12:54]
Abdelhamid Youyou, conférence sur « les moments fondateurs de l’Islamophobie » pour la Ligue d’Entraide Islamique le 13 juillet 2010

Sans précisez le fond de sa pensée, le prédicateur explique aux Musulmans que le meilleur moyen de ne pas sombrer dans la folie, la maladie de l’islamophobie, c’est de respecter les commandements d’Allah et ses interdits. Autrement dit, est intrinsèquement islamophobe celui qui n’est pas Musulman !
En vérité, cette affirmation constitue un moyen simple d’interdire toute critique de l’Islam sous peine d’être traité de malade mental, et d’imposer ainsi progressivement dans les institutions laïques et républicaines les préceptes de la charia coranique : voile islamique, menu sans porc ou sans viande dans les cantines scolaires, non mixité sociale homme/femmes, etc..

« À partir de la philosophie et de la société grecque on parle de racisme. Le racisme c’est une critique de la race, quand une race critique une autre race, quand une race se considère supérieure, ou voit avec dénigrement une autre race qu’il considère inférieure. Vous lisez Aristote, vous verrez que dans son texte il pensait que les libres citoyens athéniens étaient seuls à se considérer comme hommes libres. Toutes les autres contrées, tous les autres pays, tous les autres peuples pour l’esprit et la raison athénienne grecque, pensaient que c’étaient des barbares. Les races sont donc un terme dont on retrouve les traces chez Aristote, et ainsi de suite.

L’antisémitisme c’est le moment de rencontre entre Chrétiens et Juifs, est né l’antisémitisme. C’était plus Chrétien qu’autre chose. Ce n’était ni grec, ni philosophique, ni autre.
Ce n’est pas une question de civilisation, ce n’est pas une question de race. Donc l’antisémitisme, c’est que vous êtes sémites, vous avez une religion sémite, nous on est européens, on est aryen, donc le problème se pose à ce niveau là.
L’islamophobie vient en troisième lieu. Cela concerne l’Islam, le racisme concerne la race, relatif à la race, l’antisémitisme, parce que les Juifs étaient sémites et les Chrétiens ne l’étaient pas, surtout les Chrétiens européens. Parce qu’on ne parlait pas d’antisémitisme des Chrétiens d’Orient. Ce sont tous des sémites, dans ce sens là. On a commencé à parler d’antisémitisme qu’au moment où les Juifs ont été persécutés au deuxième, troisième, quatrième siècle, jusqu’au Moyen-âge, et même jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, avant que les Juifs ne soient déclarés citoyens par Bonaparte en 1807.
On parle aujourd’hui d’islamophobie comme un terme que l’on a forgé pour déterminer exactement de quoi il s’agit. Le racisme, on n’a pas cru que c’était une maladie, parce que on essayé de le justifier philosophiquement, je citais Aristote tout à l’heure. L’antisémitisme, ce n’est pas une question de race, mais qui est en relation avec la religion sémite qui nous vient d’un autre monde, qui nous vient de l’Orient. Et nous, Chrétiens occidentaux, on pense que notre religion n’est pas sémite, donc cette guerre antisémite.
L’islamophobie aujourd’hui concerne l’Islam, cela concerne la religion en tant que tel. Cela ne concerne ni la race, ni l’origine sémite, il n’empêche que l’islamophobie est aussi une forme de racisme, aussi une forme d’antisémitisme, il ne faut pas oublier ça. »

[18:05]

« Pourquoi les Musulmans sont toujours enfermés dans une salle d’attente ? On attend quoi ? Qu’on nous massacre ? Au sens large du terme. Qu’on nous massacre au sens de purification ethnique ou autre, mais qu’on nous massacre et qu’on nous matraque tout le temps, et qu’on nous tape sur l’esprit tout le temps : une fois le voile partiel, une fois le voile intégral, une fois je ne sais pas quoi, une fois telle ou telle bavure, une fois tel ou tel assassinat, non, il faut agir dans le bon sens, il faut donner l’exemple de cette action, qui serait en principe différente des actions que l’on voit, et dont on est victime aujourd’hui. »
[27:47]

Les discours sont rodés afin de développer et affermir la communauté islamique en Europe par le dénigrement de la civilisation occidentale européenne.
L’Occident serait à l’origine de tous les maux sur Terre : racisme, antisémitisme, islamophobie, intolérance.
Les Musulmans vivraient donc en Europe en terrain hostile, dans une société perverse et malsaine qu’il est impératif de transformer et d’islamiser pour la rendre compatible aux principes coraniques du Prophète Mohamed. Ne pas rester inactif, car l’islamophobie serait une forme d’antisémitisme, les Musulmans se doivent de réagir, et ne pas « attendre qu’on les massacre », afin d’éviter une purification ethnique.

Abdelhamid Youyou prétend que le racisme serait né avec Aristote, donc avec la civilisation hellénistique, racine de l’Occident.

-                                                                                    627714MosqueYouyounubiensesclaves3 chrétiens

-                                                      322292MosqueYouyounubiensesclaves1 christianophobie

-                                                              360154MosqueYouyounubiensesclaves5 Coran

-                                                      820493MosqueYouyounubiensesclaves2 Didier Paillard

-                                                                          385469MosqueYouyounubiensesclaves4 Esther

Contrairement à ce que prétend Abdelhamid Youyou, le racisme existe depuis que l’Homme existe, et est souvent en connexion avec l’esclavage, la domination d’un peuple sur un autre, comme dans toute civilisation. On retrouvait déjà en Afrique, dans l’Égypte ancienne, des noirs africains capturés servant comme esclaves, bien avant l’époque d’Aristote.

D’après Abdelhamid Youyou, l’antisémitisme serait apparu avec le Christianisme, le « moment de rencontre entre Chrétiens et Juifs ».
Ce qui est absolument faux, puisque l’antisémitisme est présent dans les récits bibliques bien avant la naissance du Christianisme, comme la persécution et la déportation des Juifs d’Israël vers Babylone. Le livre d’Esther de la Bible (Ancien Testament), raconte par ailleurs la tentative d’éradication des Juifs par le grand vizir Haman en Perse, où il n’y avait pas de Chrétiens à l’époque.
Les Romains ont persécuté les Juifs, jusqu’à détruire leur Temple de Jérusalem en 70.
Mettre l’antisémitisme sur le dos du Christianisme, même si par périodes les Juifs ont souffert de persécution, est une manière de culpabiliser et de décrédibiliser l’Occident par rapport à la civilisation islamique, qui serait un modèle de tolérance.
Jésus ne dit-il pas dans la Bible : « Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. »Jean 4:22 ?

 

-                                    813881MosqueYouyouLaBibleEsther France

Jacopo Amigoni peint au XVIIIème siècle un épisode de la Bible de l’Ancien Testament, « l’évanouissement d’Esther ». La reine Esther s’évanouit au moment où elle rentre dans le palais pour prévenir le roi Assuréus du plan d’extermination des Juifs élaboré par le grand vizir Haman. Elle finira par sauver le peuple Juif. Cet épisode est à l’origine de la fête de Pourim dans la communauté juive.

Par ailleurs, Abdelhamid Youyou qui explique que l’antisémitisme serait une idéologie chrétienne, ignore superbement les pogroms et persécutions des Juifs dans le monde musulman pendant des siècles, et oublie sciemment de citer les versets du Coran et de la Sunnah du Prophète Mohamed, distribués en millions d’exemplaires dans les grandes surfaces des enseignes de France (FNAC et autres) et dans les Mosquées, incitant à la haine du Juif.

-                                              974412MosqueYouyoudhimmi Frères Musulmans

L’Islam est une idéologie profondément antisémite et antichrétienne. Les Juifs et les Chrétiens, citoyens de seconde zone dans le monde musulman pendant des siècles, devaient s’acquitter d’une taxe, la jizîa et s’humilier en la payant (ils recevaient une gifle ou une tape sur la tête au moment de payer la taxe).

« Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. »
Le Coran 5:82

Selon Abou Hourayra, le Prophète Mohamed a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : “ Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! ”, à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. »
[Bukhari et Muslim] cité dans « Les jardins des vertueux » par l’imam an-Nawawi p500

«La main de Dieu est entravée», disent les juifs. Entravées soient leurs propres mains, et maudits soient-ils eux-mêmes pour ce blasphème ! »
Le Coran 5:64

« Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière».
[Bukhari et Muslim] cité dans « Les jardins des vertueux » par l’imam an-Nawawi p391

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur Safwat Hijazi, qui se dit « fier d’être antisémite » sur les chaînes de télévision égyptienne, était un invité de prestige dans les Mosquées proches de l’UOIF avant son arrestation en 2013 par le nouveau gouvernement égyptien. Abdelhamid Youyou occulte totalement l’antisémitisme diffusé par la propagande des Frères Musulmans. D’après lui, seuls les Chrétiens seraient antisémites !

Quel effet cette idéologie véhiculée par Abdelhamid Youyou et ses associés a-t-elle sur l’endoctrinement de masse de milliers de Musulmans sur le territoire français ? Ne risque-t-elle pas d’engendrer des conflits futurs, du ressentiment, contre les occidentaux qui « chercheraient à les massacrer » ? Où est le message de fraternité, de paix et de tolérance ?

28 juillet, 2017

Avancement du projet de la future grande Mosquée Aïcha de Montpellier, pilotée par le prédicateur misogyne, antichrétien et antioccidental Mohamed Khattabi

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 14 min

La ville de Montpellier est devenue en quelques décennies un temple de l’Islam radical du sud de la France, la ville est connue pour recevoir des prédicateurs fondamentalistes qui endoctrinent plusieurs milliers de Musulmans au rejet de l’Occident, à la haine du Juif.

On peut citer la Mosquée de l’Union des Musulmans de l’Hérault (UMH), dans le quartier des Cévennes, filiale de l’organisation politique des Frères Musulmans qui reçoit des prédicateurs antioccidentaux et antisémites, tels Hassan Iquioussen et Hani Ramadan ou encore Abdallah Ben Mansour, un des fondateurs de l’UOIF et défenseur de la Charia.

Image de prévisualisation YouTube

Les Musulmans maintiennent la pression sur la société occidentale en montrant leur visibilité par des prières de rue à Montpellier, ici, le 25 novembre 2016, devant la Mosquée de l’UMH.

-                                           Avancement du projet de la future grande Mosquée Aïcha de Montpellier, pilotée par le prédicateur misogyne, antichrétien et antioccidental Mohamed Khattabi dans Politique 356046MosqueAchaUOIF2

-                                                      684991MosqueAchaUOIF Abdallah BenMansour dans religion
Le 17 avril 2016, l’UOIF organise au parc des expositions de Montpellier, avec le support des instances de la Mosquée de l’UMH, sa 4ème Rencontre Annuelle des Musulmans du Languedoc-Roussillon (RAMLR) avec comme tête d’affiche les prédicateurs fondamentalistes antioccidentaux Hassan Iquioussen, Hani Ramadan, Abdallah Ben Mansour et Tareq Oubrou.

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Le 26 octobre 2009, à la Mosquée de Mulhouse, il déclarait que « La Trinité est rejetée, balayée dans l’Islam, je sais que celui qui professe la Trinité, son coeur ne peut pas être pur ». Les Chrétiens ne peuvent donc pas avoir le coeur pur d’après Hani Ramadan. Ils seraient donc naturellement méchants et haineux ?
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur antisémite Hani Ramadan est un invité de prestige de la Mosquée de l’UMH sur Montpellier

-

-                                                    655669MosqueAchaHaniRamadan2 Aïcha

-                                                           569436MosqueAchaHaniRamadan antisémitisme

Conférences du prédicateur antioccidental et antisémite Hani Ramadan à la Mosquée de l’Union des Musulmans de l’Hérault (UMH) le 25 avril 2015 et le 6 février 2016.

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur proche des Frères Musulmans Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémitesIl diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien, Hassan Iquioussen est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée UMH de Montpellier.

-                                         448951MosqueAchaHlneMandroux antisionisme

Inauguration de la Mosquée l’Union des Musulmans de l’Hérault (UMH) le 15 décembre 2013, en présence de l’ex-maire socialiste de la ville de Montpellier Hélène Mandroux. Les élites politiques socialistes ont sciemment contribué à enraciner l’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite au coeur même de la ville de Montpellier.


La Mosquée historique de la ville, la Mosquée Averroès (située quartier de la Paillade), est dirigée par l’imam Farid Darrouf, un modéré, mais dont les contacts interrogent sur la véritable sincérité de ce prédicateur.

-                         628702MosqueAchaMosqueAverroes Ben Laden

-         Musulmans écoutant le sermon de l’imam à la Grande Mosquée de la Paillade de Montpellier

-                                      659740MosqueAchaFaridDarrouf charia

-                                                    197067MosqueAchaFaridDarrouf2 chrétiens

Farid Darrouf (à droite), imam de la Mosquée de la Paillade, et qui officie également sur les villes de Mulhouse et Strasbourg en tant qu’imam, a donné une conférence avec le prédicateur politique antioccidental et antisioniste Nabil Ennasri (à gauche), devant les Musulmans de Mulhouse le 22 avril 2016

Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.
Sur sa page Facebook, Nabil Ennasri admire et soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien des Frères Musulmans, qui voulait faire appliquer la Charia islamique, et qui tient des propos antisémites (hard-copy).
Que fait Farid Darrouf avec Nabil Ennasri, comment se connaissent-ils ?

 

Le prédicateur vedette de la ville de Montpellier, l’imam controversé Mohamed Khattabi, est également une figure incontournable du l’idéologie islamique sur la ville depuis plus d’une dizaine d’années.
Mohamed Khattabi est connu pour ses préches intégristes antioccidentaux, antiaméricains et antidémocratiques, seule la charia, la loi islamique doit régir la vie des Musulmans. Il exhorte la population musulmane de Montpellier à revendiquer, manifester publiquement pour faire pression sur la municipalité de Montpellier afin d’obtenir des lieux de Culte.

Pour Mohamed Khattabi, il est dangereux pour un homme d’être seul dans une voiture avec une femme. C’est risqué pour sa foi et sa piété. Il est également interdit de représenter des êtres vivants.

Il considère également que Oussama Ben Laden, responsable des attentats du 11 septembre 2001, est un bienfaiteur. L’Imam ne déclare aucune condamnation à son égard, et éprouve même de la sympathie pour lui, Oussama Ben Laden serait même perçu d’après lui par les Musulmans comme un héros à l’image de Che Guevara, Lénine ou (Mao Tsé Tong !), des défenseurs « qui prônent des valeurs de justice et d’équité ».

-                                                803936MosqueAichaMohamedKhattabi2 christianophobie

Le prédicateur misogyne, antichrétien et antioccidental Mohamed Khattabi, fait toujours partie des instances islamiques de la ville de Montpellier, il est imam de la Mosquée Aïcha

D’abord imam de la Mosquée Averroes à la Paillade, ses prèches controversées, les manifestations et prières de rue organisées pour inciter les Musulmans à se rebeller contre l’autorité, ont attiré l’attention des services de renseignements.

Image de prévisualisation YouTube

Prière de rue islamique organisée par Mohamed Khattabi à Montpellier pour réclamer la construction d’une Mosquée en 2008. La provocation fait partie intégrante de la doctrine de l’imam.

Il est dessaisi de la Mosquée de la Paillade pour prédications trop radicales, mais continue de prêcher dans les Mosquées de la ville. Il est assigné pendant un certain temps à résidence en novembre 2015 par le ministère de l’Intérieur.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Mohamed Khattabi officie toujours en tant qu’imam à Montpellier, il récolte des fonds pour planifier l’agrandissement de la Mosquée dont il a actuellement la charge, le projet Aïcha (hard-copy).

-                                                   264762MosqueAichaprojet2 Coran

Mohamed Khattabi continue d’endoctriner des milliers de Musulmans à son idéologie islamique misogyne, antioccidentale et antichrétienne en toute impunité. L’imam a déjà justifié la pédophilie, pour imiter le Prophète Mohamed.

Image de prévisualisation YouTube

« On a attribué à Allah la pire des choses : on a dit qu’il a un enfant. C’est la pire des choses. Et donc, quand un Musulman fête Noël, ou quand un Musulman achète le sapin, et qui me dit « je fais plaisir aux enfants’, je dis attends, fais plaisir aux enfants quand il s’agit du sacrifice du mouton, on doit faire, on ne doit pas faire, il y a les amandes, il y a ceci, il y a cela, « ah le sapin, il n y’a pas d’amandes, c’est vrai ». Vous comprenez ? Réfléchis : faire plaisir, faire quel plaisir ? A travers la religion, blasphémer ? La diffamation sur un Prophète ? Dire qu’Allah a enfanté ? Quel plaisir fait-on ? Il faut au contraire saisir l’occasion et parler à nos enfants, à la jeunesse : « Attention ! Allah n’a pas d’enfant, n’a pas été enfanté, il n’a pas d’enfants, point à la ligne. » Et ce qu’ils disent sur Issa (Jésus) c’est faux. Issa, c’est la parole d’Allah, ainsi soit-il !
Deuxième chose : le verset 25 de la sourate Maryam. On fête Noël quand ? La veille du 25. Lisez le verset 25 de la sourate Maryam, lisez-le. Allah dit à Maryam : « secoue le dattier, il te donnera des dattes fraîches. » Issa est né la saison des dattes. Et la saison des dattes, c’est fin été, début automne, août, septembre, octobre. Les gens qui connaissent les dattes, connaissent la récolte. Jamais Issa n’est né sous la neige, ou sous un sapin, il est né sous un dattier. Voilà pour éclaircir les Musulmans sur ça.
Le nouvel an, c’est quoi ? Le soleil, il a un cycle. Les païens arrivaient autrefois, ils croyaient que le soleil c’était une divinité, et ils demandaient au soleil de faire que l’année à venir soit mieux que l’année passée.
Et donc, quand on présente les voeux, on joue le jeu : « Bonne année ! » c’est quoi ? C’est comme faisaient les païens, parce que eux ils souhaitaient une bonne année, mais ils demandaient ça à qui ? Au Dieu soleil ! Ils adoraient le soleil. Ils croyaient en la divinité du soleil. » 
[18:20]
« On accueille le nouvel an avec l’alcool, avec le crime, avec les meurtres, avec le viol, avec la fornication ? Où va la communauté humaine ? Il est où l’Islam, on va où là ? Est-ce que c’est ça la communauté qu’Allah a doté d’intelligence ? » 
[27:50]
« Fêter Issa et Mohamed n’est que mensonge » – Prêche du vendredi 2 janvier 2015 (hard-copy)

Un prêche classique de Mohamed Khattabi pour montrer la fausseté de la religion chrétienne : Noël, le nouvel an, ne sont pas des fêtes chrétiennes et n’ont rien à voir avec Jésus, ni avec le Christianisme. Il s’agit de beuveries, propices au viol, au crime, à la débauche et au vice.
Les Musulmans sont bien entendu invités à ne pas participer à ces sauteries.
A noter que nulle part dans la Bible, il n’est mentionné que Jésus est né sous un dattier. Il s’agit d’allégations provenant du Coran, rédigé plus de 8 siècles après les textes des Évangiles relatant la naissance du Christ.
Il s’agit là de promouvoir une société islamique sur le territoire français, non polluée par les moeurs décadentes et perverses de la civilisation occidentale.
La communauté musulmane, la meilleure des communautés, comme le dit le Coran, étant la seule capable de guider l’Humanité vers le droit chemin.

Mohamed Khattabi n’hésite pas à faire venir à Montpellier le prédicateur politique antioccidental et antisioniste Noureddine Aoussat, qui incite depuis des années les Musulmans à combattre la loi sur l’interdiction du port du voile islamique à l’école dans les plus grandes Mosquées de France.

-                                                        725731lamosqueeaichademontpelliernoureddineaoussat Farid Darrouf

-                                                          672383NourredinneAoussat4 femmes

-                                          480716MosqueAichaAoussat4 France

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur politique antioccidental Noureddine Aoussat (à droite), proche de Mohamed Khattabi, est invité régulièrement à la Mosquée Aïcha. (à gauche, Abdellatif Lemsibak)

« Il n’y a rien de contraire à l’Islam dans les lois françaises, excepté une seule loi, c’est la loi du 15 mars 2004.
[...]
C’était la loi d’interdiction du port du voile à l’école, au lycée. Je parle au lycée, pas au collège, car au collège les filles n’ont pas atteint l’âge de la puberté. Au lycée, elles sont des adultes. Je ris, mais je dois pleurer plutôt, on nous poursuit, rien que l’année dernière, à plusieurs reprises ils nous ont lâché le ballon d’essai pour l’interdiction de ce voile à l’Université. A l’Université ! Tout ça à cause d’une seule chose : parce que l’on ne nous prend pas au sérieux. Nous ne sommes pas pris au sérieux. Nous sommes quantité négligeable. Vous savez le hadith authentique que tout le monde doit connaître du Prophète dit : « Peu s’en faut que les gens affamés s’appellent les uns les autres, s’ameutent les uns les autres pour se rassembler et vous manger et vous dévorer. Comme les gens affamés s’appellent autour d’un plat ».
Donc nous, on sera le gibier, on va former le mets qui va être mangé, pourquoi ? Parce que l’on sera très peu, peu nombreux ce jour là ? C’est pour cette raison que les gens vont se permettre de se rassembler et de s’appeler les uns les autres autour de nous ? Il a dit non ! « Bien au contraire, vous serez nombreux. Vous serez ce jour là comme l’écume que porte un torrent, comme les vagues sur la plage qui vont et qui viennent. Vous êtes nombreux, mais vous ne pesez rien. Voilà ce que dit le Prophète, vous êtes porté par l’écume.
[...]
Vous serez léger, volatile, comme l’écume, vous aurez la maladie du coeur, vos adversaires n’auront plus peur de vous, ne vous respectent plus, n’ont aucun égard », et c’est le cas.

Les propos que l’on entendait chez certains journalistes, chez certains intellectuels connus et engagés, on les entend aujourd’hui dans la bouche du premier ministre. Qui aurait imaginer qu’un jour un premier ministre de la France, on l’interroge sur cette question : « est-ce que vous parlez de l’Islam de France ou d’Islam en France ? Il a dit : « moi je parlerai d’islamo-fascisme ».
J’ai écrit une lettre au président il y a une dizaine de jours dans laquelle je lui rappelais cela, que jamais je n’aurais penser entendre un jour traiter les Musulmans de France d’islamo-fascistes. Alors que les Musulmans de France sont anti-fascistes, ils sont les islamo-libérateurs de la France. C’est grâce à nous, et aux 70 000 soldats Musulmans, qui ont combattu le fascisme, que la Corse est libre, et que la France est libre. »

[30:35]
Extrait de la conférence de Noureddine Aoussat à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 2 janvier 2016.

La rhétorique est comme toujours chez Noureddine Aoussat, assez bien huilée, les Musulmans seraient injustement persécutés, opprimés par le gouvernement et les institutions françaises, traités de fascistes par le premier ministre Manuel Valls (ce dernier critiquait dans un discours, l’Islam radical), alors qu’ils ont libéré la France et la Corse.
Noureddine Aoussat fait ainsi émerger dans les consciences de la communauté musulmane de Montpellier une terrible injustice et impuissance ayant pour but de créer du ressentiment contre la France, son gouvernement, ses institutions.
Est-ce une manière de promouvoir le vivre-ensemble, la fraternité, la solidarité entre les peuples ?

« On dit un mot de plus, et à forte raison, à un Juif, tous les ministres vont rappliquer. Si on touche à la porte ou au mur de la synagogue, c’est peut-être le président lui-même qui va rappliquer ! Les Mosquées en France sont brûlées, les Mosquées en France sont saccagées, il y a des tweets, des tweets ! Les ministres, et le premier ministre réagissent par des tweets, 140 caractères ! »
[42:21]
Extrait de la conférence de Noureddine Aoussat à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 2 janvier 2016.

Noureddine Aoussat diffuse également des propos aux relents antisémites, basés sur un argumentaire sans fondements, le massacre de Sarah Halimi, le 4 avril 2017, un crime antisémite commis par un Musulman, a par exemple été totalement passé sous silence dans les média pendant plusieurs semaines : où étaient les journalistes, les politiques à la solde des Juifs ?

La ville de Montpellier, base avancée de l’Islam radical en France, sera-t-elle régie sous les lois de la charia dans quelques décennies ?

30 octobre, 2016

L’UAM 93, la puissante organisation politique antioccidentale, antisioniste et misogyne pilote le projet de la Grande Mosquée de Livry-Gargan avec la collaboration du maire Pierre-Yves Martin

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 19 h 08 min

La ville de Livry-Gargan est devenue en quelques années un bastion de l’Islam radical sur le département de Seine-Saint-Denis, par l’intermédiaire de l’implantation d’une importante communauté musulmane sur le nord-est de la banlieue parisienne.
La principale association islamique de la ville, l’Association Culturelle et Cultuelle des Musulmans de Livry-Gargan (ACCMLG) est une antenne de l’UAM 93, ses Fidèles sont endoctrinés aux principes coraniques de l’Islam politique.

-                                   L'UAM 93, la puissante organisation politique antioccidentale, antisioniste et misogyne pilote le projet de la Grande Mosquée de Livry-Gargan avec la collaboration du maire Pierre-Yves Martin dans Politique 985662MosqueLivrymusulmans

-                                  398472MosqueLIvrymusulmanes Alain Juppé dans religion

Salles de prières hommes et femmes de la Grande Mosquée radicale de Livry-Gargan en Seine-Saint-Denis

-                                                 766653MosqueUAM93niqab2 antisémitisme

L’UAM 93 est la plus puissante organisation politique islamique antioccidentale, antisioniste et misogyne de la banlieue parisienne, elle contrôle plusieurs dizaines de Mosquées. Leurs dirigeants veulent imposer un califat sous la charia en France en expliquant que « Le niqab est supérieur à jamais au dévoilement du visage. Les lois de Dieu supérieures à jamais aux lois de la République. »

Les responsables de l’organisation militent également depuis plusieurs années afin de faire voter une loi contre le blasphème religieux : l’interdiction de critiquer l’Islam permettrait ainsi le déploiement sans aucun frein des lois de la charia sur le territoire français, comme en Angleterre avec la prolifération de tribunaux islamiques, véritable régression des droits de la femme Musulmane au pays des ancêtres de la reine Victoria et de Churchill.

-                                     757666MosqueLivryEliasDimzalne antisionisme

Dans une conférence à la Mosquée de Torcy le 14 juin 2013, Elias d’Imzalène (photo) un des prédicateurs de l’UAM 93, incite les parents Musulmans à abandonner les écoles laïques et républicaines, qui propageraient le vice, la perversion, les valeurs malsaines de l’Occident chez les jeunes Musulmans, et à inscrire leur progéniture dans des écoles coraniques.

-                                              916789MosqueLivryUAM93SIDA2 CCIF

L’Occident serait en effet le siège des pires perversions de la Terre, l’UAM 93 propage des théories du complot antioccidentales, par exemple que le virus du SIDA aurait été créé par le chercheur américain Robert Gallo aux ordres de la CIA pour exterminer la race noire et les homosexuels (hard-copy).

L’association mène une campagne au niveau national pour obtenir des fonds afin d’acheter le terrain et le local sur lequel est bâtie l’actuelle Mosquée de Livry-Gargan (le local et le terrain sont actuellement en location), et enraciner ainsi définitivement l’Islam dans la commune de la ville.
La propagande idéologique islamique antioccidentale de l’UAM 93 est clairement reprise par l’Association Culturelle et Cultuelle des Musulmans de Livry-Gargan. La page Facebook officielle de la Mosquée témoigne de l’endoctrinement mis en place. (***)

-                                           297244MosqueLivryfemmesvoiles charia

-                                              534445MosqueLivryvoileislamique2 christianophobie

« Pour porter le voile dans ce pays aux idées salaces, il ne faut pas être soumise, mais avoir de l’audace. » (hard-copy)
Les responsables du centre islamique de Livry-Gargan propagent sur leur page Facebook l’idée que la France serait un pays aux « idées salaces », car ne consentant pas à ce que les femmes portent librement en tous lieux le voile islamique. Il s’agit là de créer une fracture entre la communauté musulmane et la France, territoire hostile, dont les institutions et les responsables politiques seraient oppresseurs des Musulmans.

-                                              859291MosqueLivryporc Coran

L’association islamique de Livry-Gargan diffuse une vidéo expliquant pourquoi la viande de porc serait nocive pour la santé, les Chrétiens seraient dans l’erreur, méprisables, parce qu’ils souillent leur corps avec de la viande impure (hard-copy).

La propagande n’est évidemment pas formulée uniquement sur les réseaux sociaux, mais également à l’échelle locale. En effet, des idéologues de l’Islam fondamentaliste antioccidental sont invités à la Mosquée de Livry-Gargan, promus par l’ACCMLG pour endoctriner les Musulmans.

-                                             266408MosqueLivryHassanBounamcha Elias d'Imzalène

Conversion à l’Islam de Sébastien en mai 2015 à la Mosquée de Livry-Gargan par le prédicateur antioccidental, homophobe et misogyne Hassen Bounamcha, l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers (hard-copy)

Dans ses conférences, Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassan », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

-                                            199743MosqueLivryNabilEnnasri2 France

Nabil Ennasri, militant antifrançais et antisioniste, qui invitait, lors des élections législatives de 2012, les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls, l’ami éternel d’Israël »est un soutien officiel du projet de la Mosquée de Livry-Gargan (hard-copy).

-                                                                                     561167MosqueLivryHassanIquioussen4 François Bayrou
-                                       757446MosqueLivryHassanIquioussen François Fillon

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur antisémite, antioccidental et misogyne Hassan Iquioussen, invité à la Mosquée de Livry-Gargan le 19 juin 2015, est un soutien actif au projet de la Grande Mosquée de Livry-Gargan. (hard-copy)
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                               357298MosqueLivryMarwanMuhammadCCIF Frères Musulmans

L’Association Culturelle et Cultuelle des Musulmans de Livry-Gargan milite pour que le prédicateur Marwan Muhammad préside la Fondation pour l’Islam de France

Rappelons que Marwan Muhammad, porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), veut faire appliquer la charia, et transformer la France en un pays musulman :

-                                                  614765MosqueOrlyMarwanMuhammad Hassan Iquioussen

« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »
Conférence de Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly en 2011

Bientôt, la France République Islamique sous la charia ?

Le réseau islamiste de Livry-Gargan est proche géographiquement et idéologiquement de l’Association Sociale, Cultuelle et Culturelle des Musulmans de Mitry-Mory (ASCCM), un des centres principaux de l’Islam radical en Seine-et-Marne.

-                                      405496MosqueLivryMosqueMitry hassen bounamcha

-                                                                         935409MosqueLivryprdicateursislamistes Hassen Farsadou
Le réseau islamiste de Livry-Gargan fait en effet la promotion du Gala du centre « des Lumières » programmé le 11 novembre 2016 à Mitry-Mory, où l’on retrouve des prédicateurs de l’Islam politique antioccidental et antisioniste qui veulent imposer progressivement les lois islamiques de la Charia en France, tels Tahar Mahdi, ou encore Omar Dourmane. Le but étant de ramasser des fonds pour financer le futur centre islamique de Mitry-Mory (hard-copy).

On voit donc que l’influence de l’UAM 93 et de ses filiales est considérable, et pour cause : l’association est officiellement soutenue par les élites politiques de tout bord, socialistes, Républicains, communistes, EELV, Front de Gauche, et bénéficie ainsi d’un grand rayon d’action pour tisser son réseau, jour après jour, sur toute la banlieue parisienne.

 

-                                               742089MosqueLivryUAM93NatalieKosciskoMorizet hijab

Nathalie Kosciusko-Morizet, député et présidente du groupe Les Républicains au Conseil de Paris, prétend combattre le salafisme…et soutient activement l’UAM 93, la plus puissante association politique islamique antioccidentale, antisioniste et misogyne de la région parisienne !
Le 1er mars 2016, Nathalie Kosciusko-Morizet s’est rendue dans les locaux de l’UAM 93 à Bobigny, pour une réunion de travail avec Hassen Farsadou, le président de l’association islamique.

-                                                        899397MosqueUAM93LaurentFabius imam
-                                                          778016MosqueUAM93FranoisBayrou3 islam

-                                                999937MosqueUAM93JeanFranoisCop islamisation

François Bayrou, Laurent Fabius, Jean-François Copé ne sont que quelques personnalités politiques parmi d’autres qui ont affermi le réseau de l’UAM 93 en lui offrant une crédibilité au sein des institutions de la République au cours des deux dernières décennies

-                                       203210MosquePessacAlainJuppUAM93 islamisme

Alain Juppé, proche de l’UAM 93 (photo : rencontre avec les dirigeants de l’UAM 93, on reconnaît le prédicateur antioccidental Elias d’Imzalène deuxième à partir du fond à droite).

Image de prévisualisation YouTube

Alain Juppé est également lié à l’organisation politique islamiste des Frères Musulmans (UOIF) de Bordeaux, et son prédicateur antisémite Tareq Oubrou auquel il a décerné la Légion d’Honneur.

-                                             735199MosqueUAM93FranoisFillon2 Jean-François Copé

François Fillon a inauguré la grande Mosquée radicale d’Argenteuil, il est également sous l’influence de l’UAM 93

 

-                                                963045MosqueUAM93PierreYvesMartin juifs

Le maire LR Pierre-Yves Martin reçoit à la mairie les islamistes de l’UAM 93 le 24 avril 2014, pour travailler sur le projet de la nouvelle Grande Mosquée. La délégation de l’UAM-93 était composée de Djelil Khalil, président de l’Association Culturelle et Cultuelle des Musulmans de Livry-Gargan (ACCMLG) (hard-copy)

Pierre-Yves Martin collabore ainsi activement au développement de l’Islam radical, avec l’association ACCMLG et la mise en place d’une immense Mosquée cathédrale, en favorisant l’acquisition d’un local d’une surface de 1280 m2 composé de 2 niveaux et d’un sous-sol, situé au 109 bd Robert Schumann à Livry-Gargan. Le montant de l’édifice s’élève à 1 200 000 euros.

« Il est à noter tant que le Maire que le sous Préfet se sont montrés très compréhensifs et ont exprimé leur volonté de nous accompagner et de soutenir politiquement notre projet. »
Compte-rendu de la réunion du 27 mai 2015 à la mairie de Livry-Gargan réunissant le maire Pierre-Yves Martin et les membres du bureau de l’ACCMLG, pour négocier le projet de la Grande Mosquée (hard-copy). Le pays aux « idées salaces » va donc bientôt pérenniser un temple dédié à Allah et à ses prédicateurs, un dar-al-islam qui enracinera un peu plus l’idéologie islamique sur le sol français, générant conflits, tensions religieuses et ethniques et attentats terroristes.
A noter les tensions existant entre la municipalité et l’association islamique, la Mosquée de Livry-Gargan est ouverte au public, alors qu’un arrêté ordonnant sa fermeture a été pris car le bâtiment récupéré n’est toujours pas aux normes de sécurité.

(***) Suite à la publication de cet article, les responsables ont supprimé la page Facebook de la Mosquée de Livry-Gargan. Restent les copies d’écran, et les pages encore indexées sur Google (hard-copy)

30 juin, 2016

Radicalisation des banlieues : les prédicateurs de l’Islam fondamentaliste misogyne, antioccidental et antisioniste investissent les Mosquées de la ville de Stains

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 51 min

Depuis trois décennies, la banlieue parisienne a vu la création d’une multitude de Mosquées et d’associations islamiques radicales, appelant au rejet de l’occident.
Les projets de construction de lieux de cultes musulmans se multiplient, soutenus par les élites politiques de la ville, transformant progressivement la société, le paysage culturel et ethnique en quartiers islamisés et communautarisés.

Stains en Seine-Saint-Denis (93) n’échappe pas à la règle.
Le prédicateur antisémite Éric Younous a donné une conférence à la Mosquée égyptienne rawda le 22 décembre 2014 sur l’identité musulmane, un court extrait :

-                                                 Radicalisation des banlieues : les prédicateurs de l'Islam fondamentaliste misogyne, antioccidental et antisioniste investissent les Mosquées de la ville de Stains dans Politique 707487MosquePontoise2EricYounous2

« L’organisation pour faire en sorte que l’Islam soit compris comme il se doit, c’est de l’action. Regardez par exemple dans la communauté juive. C’est exactement l’inverse. Regardez Chabbat, qui est l’adoration la plus importante pour eux. Qu’est-ce qui caractérise le Chabbat ? C’est l’inaction. Et n’oubliez pas que Chabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs. Quand Allah veut punir un peuple, il lui ordonne l’inaction. »
[00:57]
Conférence de Éric Younous à la Mosquée Rawda de Stains le 22 décembre 2014

Éric Younous méprise la communauté juive, peuple de l’inaction, qui aurait été « puni par Allah ». Un exemple de respect, de fraternité entre communautés ?

On peut mentionner également le centre Shatibi de Stains, rue de Stalingrad, un lieu de propagande politique antisioniste et antioccidentale qui organise fréquemment des conférences avec Nabil Ennasri, le président du Collectif des Musulmans de France (CMF).
Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.
Sur sa page Facebook, Nabil Ennasri admire et soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien des Frères Musulmans, qui voulait faire appliquer la Charia islamique, et qui tient des propos antisémites (hard-copy).

-                                                              115084MosqueStainsNabilEnnasri Abou Omar dans religion

-                                                                            521750MosqueStainsNabilEnnasri2 antioccidental

-                                                           343835MosqueStainsNabilEnnasriboycottIsrael antisémitisme

Le prédicateur Nabil Ennasri, fréquemment invité au centre Shatibi de Stains, appelle les Musulmans à boycotter Israël dans une conférence donnée le 27 septembre 2014 : « Le boycott, un devoir éthique, une exigence islamique ».

Autre prédicateur invité vedette du centre Shatibi de Stains (par exemple le 18 juin 2016), le cheikh Abou Omar, dont le contenu des prèches fondamentalistes antioccidentaux et antisémites a déjà été analysé sur « Islam mine l’Europe ».

-                                                     807744MosqueVilleneuveAbouOmar antisionisme

Le cheikh Abou Omar invité du centre Shatibi de Stains, diffuse une théorie du complot, l’État français et les Juifs s’organisent pour nuire aux Musulmans alors que d’après lui : « Les Musulmans ont construit toute la France ». (photo Mosquée Villeneuve-la-Garenne).

Autre invité de marque du centre Shatibi de Stains le 19 septembre 2015, le prédicateur antisémite Hani Ramadan.
-                                                467898MosqueStainsHaniRamadan Azzzédine Taïbi

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Le 26 octobre 2009, à la Mosquée de Mulhouse, il déclarait que « La Trinité est rejetée, balayée dans l’Islam, je sais que celui qui professe la Trinité, son coeur ne peut pas être pur ». Les Chrétiens ne peuvent donc pas avoir le coeur pur d’après Hani Ramadan. Ils seraient donc naturellement méchants et haineux ?
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

-                                                        979477MosqueUOIFMoncefZenati charia

On peut noter également la venue le 22 mars 2015 au centre Shatibi de Stains du précheur antisioniste Moncef Zenati. (hard-copy). Moncef Zenati est un prédicateur de l’organisation politique des Frères Musulmans dont il traduit et diffuse les idées antioccidentales et misogynes.

On pourrait penser que ces lieux de culte appelant clairement à la haine des Juifs et des non-musulmans pourraient alerter et susciter des vérifications, des contrôles et une enquête de la part des autorités de l’État avant de lancer de nouveaux projets de construction de Mosquées.
Il n’en est rien, au contraire, la municipalité de la ville participe et soutient activement depuis quelques années le projet d’un gigantesque complexe islamique élaboré par l’Association Stanoise en Dialogue pour l’Identité et la Culture (ASDIC).
Cette association créée en 1998 a mis sur pied un projet de construction d’un futur Centre Culturel et Islamique (CCIS) qui pourra accueillir 2500 personnes et disposera de salles de cours coranique, d’une bibliothèque, de salles d’activités de loisirs et d’un parking sous-terrain, sur une surface totale du terrain de plus de 3000 m2.
Un véritable bastion de propagande et d’endoctrinement des jeunes Musulmans aux préceptes fondamentalistes de l’Islam.

-                                           387284MosqueStainsprojet Coran

Plan du projet de l’immense complexe islamique de Stains en cours de construction, avec des salles coraniques d’endoctrinement au fondamentalisme islamique, ce centre va transformer radicalement le paysage ethnique, culturel et cultuel de la ville.

-                                        379382MosqueStainschantier France

-                                 Le complexe islamique (CCIS) de Stains en cours de construction

Le maire communiste de la ville Michel Beaumale a délivré le permis de construire du Centre Culturel Islamique de Stains (CCIS), et a inauguré personnellement la pose de la première pierre de l’édifice le 6 avril 2013.

L’ASDIC est un foyer de l’Islam radical en Île-de-France, ses responsables invitent des prédicateurs de l’islam poltique antioccidental et antisioniste.
Il accueille par exemple régulièrement l’imam Hassan Iquioussen.

-                                                                            283805MosqueStainsHassanIquioussen Frères Musulmans

Image de prévisualisation YouTube

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu’un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

Sur la mixité sociale homme/femme, Hassan Iquioussen a publié une cassette audio, toujours disponible à l’achat, pour alerter les Musulmans sur « les dangers de la mixité ».

Il est inquiétant de constater que ce prédicateur puisse avoir accès et propager son idéologie dans ce qui sera un des plus grands centres d’endoctrinement islamique de la Seine-Saint-Denis, avec l’accord des autorités locales.

-                                             833545MosqueStainsmaireMichelBeaumale2 Hani Ramadan

-                                             160600MosqueStainsmaireMichelBeaumale Hassan Iquioussen

« Ce centre culturel islamique qui va venir à cet endroit, va participer également au renouvellement urbain de la ville, et ça, on peut s’en féliciter. »
Extrait du discours de l’ex-maire communiste Michel Beaumale de la ville de Stains, lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la grande Mosquée, le 6 avril 2013. Le maire devient ainsi un des principaux artisans de la radicalisation sur le long terme de la communauté musulmane, propice au développement d’une doctrine misogyne, antioccidentale et antisioniste.

-                                         870088MosqueStainsAzzdineTabi imam

« J’appelle au boycott de l’occupant israélien », le nouveau maire communiste de Stains Azzédine Taïbi, élu en 2014, participe aux campagnes de boycott de l’État d’Israël, via l’association antisioniste Boycott Désinvestissement, Sanctions (BDS) (hard-copy)

-                                              654524MosqueStainsMarwanBarghouti islam

Azzédine Taïbi a été poursuivi en justice par le tribunal de Montreuil pour avoir soutenu le terroriste palestinien Marwan Barghouti, un membre dirigeant des Brigades des martyrs d’al-Aqsa, une organisation politique islamique classée comme terroriste en Europe, qui appelle à l’assassinat des Juifs.

La population musulmane de Stains est soumise à une intense propagande de radicalisation, la diffusion d’une idéologie antisioniste rejetant l’Occident, divisant la société française sur le long terme. Ceci avec la complicité des élites politiques de municipalités communistes tels que Michel Beaumale et Azzédine Taïbi.

8 novembre, 2015

Politique et stratégies du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) dans les Mosquées et les institutions pour détruire l’identité française et islamiser le territoire

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 43 min

« Islam mine l’Europe » est un des premiers média à avoir démasqué dès 2011, les véritables objectifs du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) en dévoilant les intentions de son porte-parole Marwan Muhammad, dans une conférence donnée à la Mosquée d’Orly :

-                                      Politique et stratégies du Collectif Contre l'Islamophobie en France (CCIF) dans les Mosquées et les institutions pour détruire l'identité française et islamiser le territoire dans Politique 614765MosqueOrlyMarwanMuhammad
« L’Islam est un mode de vie global. L’Islam dicte la façon dont on se comporte avec nos épouses,  avec nos voisins, avec l’environnement, avec nos collègues, comment on fait les affaires, comment on va à la guerre, quand est-ce qu’on défend. »
[...]
« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »

« Il faut constituer des dispositifs alternatifs, c’est-à-dire que si l’école est discriminante, alors il faut des écoles qui soient inclusives, si le système économique nous rejette, alors il faut trouver des alternatives, oui, mais cette démarche là peut causer du tort dans le sens où on va se faire notre petite zone démarquée, on sera bien à l’intérieur de cette bulle, mais ceux qui n’ont pas les moyens de rentrer dans la bulle, ils vivront la discrimination de toute manière. »

« L’idée de communautarisme est beaucoup moins taboue en Angleterre ou aux États-Unis. Des Musulmans, des Juifs, des Hindous qui sont victimes de discriminations, qu’est-ce qu’ils font ?
Cette ville a une grosse proportion de Musulmans, on va investir dedans, construire des collèges et des lycées Musulmans et on va se faire des résidences, des salles de sport, des piscines, où majoritairement on sera des Musulmans, tout ça c’est très bien, tout le monde vit une espèce de vie islamique idyllique dans un contexte Occidental, mais ceux qui n’ont pas les moyens de rentrer dans cette ville, ils vivent la même violence et la même discrimination qu’avant. »

Conférence de Marwan Muhammad à la Mosquée de Nantes en 2012

Marwan Muhammad veut construire des écoles islamiques, des institutions où ils seront « majoritairement Musulmans ». Un État dans l’État.

Pour connaître plus précisément l’idéologie que veut imposer le CCIF dans cet État musulman, il suffit de décrypter les prédicateurs et idéologues invités par cette association, porteurs des valeurs islamiques qu’il faudrait promouvoir et défendre contre les « islamophobes ». Ci-dessous, présentation de quelques « pointures » du mouvement CCIF :

 

-                                           411071MosqueCCIFRachidHoudeyfaMarwanMuhammad Ahmed Jaballah dans religion

Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF (à gauche), en conférence avec l’imam misogyne et antioccidental de la Mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa

-                                              358074MosqueCCIFRachidHoudeyfa2 Amine Nejdi

Le président du CCIF, Samy Debah, présente Rachid Houdeyfa invité du dîner annuel du CCIF en mai 2014 : « C’est un personnage public de grande qualité, de grande renommée, qu’Allah le préserve, je vous demande de l’applaudir »

Hébergez vos videos sur K-upload

« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »
Rachid Houdeyfa, donne sa vision de la femme dans une conférence « 30 minutes pour te convaincre de mettre le hijab »

Hébergez vos videos sur K-upload

Rachid Houdeyfa endoctrine les enfants Musulmans dans une école coranique, en leur interdisant de jouer des instruments de musique : « ceux qui chantent seront transformés en singes et en porcs »

 

-                                      116581MosqueCCIFMarwanMuhammadNaderAbouAnas antisémitisme

Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget, prédicateur invité par le CCIF, est un théologien fondamentaliste de l’Islam radical misogyne, il invite les Musulmans à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », et veut interdire la musique qui est d’après lui, « la voix de Satan ».

Image de prévisualisation YouTube
Pour Nader Abou Anas,  la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée par Nader Abou Anas, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

-                                       246332MosqueCCIFHassenBounamcha CCIF

Le CCIF fait la promotion de l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha (hard-copy) surnommé « l’ami Hassen », qui explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneurqu’une femme « n’a pas le droit de tomber amoureuse ». Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. »

Le président du CCIF, Samy Debah, a signé le 17 septembre 2015 une convention de partenariat avec le Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine (CRCM) dirigé par Amine Nedji (hard-copy), prédicateur fondamentaliste marocain de la Mosquée de Tomblaine-Nancy.
Amine Nejdi considère sur son site internet officiel, qu’une femme qui ne porte pas de voile islamique incite à la perversion, une saleté qui attire les mouches.
Il explique également que le combat armé contre les mécréants, le Jihad Islamique, est une nécessité contre les personnes hostiles à l’Islam.

-                                                       167637MosqueCCIFAmineNejdi charia

Samy Debah, président du CCIF (à droite), signe une convention de partenariat avec le Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine dirigé par l’islamiste radical marocain Amine Nejdi le 17 septembre 2015

-                                       911235MosqueCCIFNabilEnnasri Coran

Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France, est régulièrement invité par les responsables du CCIF pour donner des conférences, (ici au dîner annuel du CCIF le 31 mai 2015) (Là, à la Mosquée du Havre le 17 novembre 2012). Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.

-                                                           729035MosqueCCIFMarwanMuhammadTariqRamadan état islamique

Le CCIF et Marwan Muhammad sont associés avec Tariq Ramadan, le prédicateur proche des Frères Musulmans

Dans ses conférences, Tariq Ramadan refuse la mixité homme/femme, un Musulman n’a pas le droit de regarder une femme en maillot de bain dans une piscine.

Lors du congrès annuel de l’UOIF au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, comme Youssouf Al-Qaradawi ou Safwat Hijazi qui expliquent, devant plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al nas-tv , Tv Al-Aqsa, etc…) vouloir unifier les Musulmans afin de finir le travail d’Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce congrès.
Tariq Ramadan a, dans un article, pris la défense de ces prédicateurs antisémites et a condamné Nicolas Sarkozy pour cette mesure (hard-copy), dans un vibrant plaidoyer rendant hommage à ces « savants musulmans de renommée mondiale » injustement bannis du territoire français.

-                               256435MosqueBagneuxTariqRamadanYoussefAlQaradawi Frères Musulmans

Respectivement de gauche à droite, en partant du deuxième, Youssef Al Qaradawi, le Guide spirituel de l’organisation politique des Frères Musulmans, Sheikha Mozah, la femme de l’émir du Qatar, Tariq Ramadan, prédicateur politique antisioniste influent en Europe, Mustafa Ceric, un des leaders des Frères Musulmans en Europe, et Yusuf Islam (l’ex-chanteur Cat Stevens converti à l’Islam), réunis à Doha au Qatar le 15 janvier 2012 pour la création du nouveau Centre de Législation Islamique et Éthique (CILE) (lien 2)

Dans ses ouvrages, Tariq Ramadan expose sa solution pour lutter contre la décadence de l’Europe Occidentale :  construire un État Islamique sous la charia dirigé par un imam :

« Il se trouve dans le Coran à peu près 228 versets (sur 6 238) qui traitent de la législation générale (code civil et pénal, droit constitutionnel, relations internationales, ordre économique, etc…) »
(page 36)
« La Révélation traite en effet de toutes les sphères de l’activité humaine : de l’ordre économique, du projet social, de la représentativité politique. »
(page 35)
« De fait, en matière législative, les choses sont claires. Le Droit Islamique, dont on parle tant aujourd’hui, c’est d’abord l’ensemble des règles générales stipulées par le Coran et la Sunna. »
(page 38)

« Le choix du responsable de la nation (le président ou l’imâm – celui qui se place devant -) peut être délégué au Conseil de la shûra (ou aux conseils régionaux, s’il en est) mais il peut également être le fait de la population. Encore une fois, le principe de choix du peuple est inaliénable en islam ; la forme que prendra sa réalisation peut dépendre d’un grand nombre de facteurs historiques, géographiques et même culturels. L’idée d’un mandat à durée déterminée ne contrevient pas aux enseignements islamiques.

Le président de la nation est donc choisi par la communauté (hommes et femmes doivent avoir le droit de participer à ce choix). Comme n’importe quel président lié par la constitution de son pays, il se doit de respecter les principes de références islamiques et en cela, il en est le garant devant le Conseil de la shûra (et devant le peuple) à qui il doit rendre compte de sa politique générale et de celle de ses ministres. C’est très exactement ce que faisait Abou Bakr et Omar, et c’est bien en ce sens que s’articulent, dans les sociétés modernes, les instances exécutives et législatives. »
(page 97)
« Dans le domaine politique, comme c’est le cas pour la sphère sociale ou économique, il existe aussi un cadre de référence islamique défini par le Coran et la Sunna qui correspond à peu de choses près au statut de la loi fondamentale, la Constitution, (en ce qu’elle va permettre sa formulation) vis à vis des législations nationales. [...] Ce cadre est d’origine Divine et les directives qui y sont liées sont intangible.»
(page 93)
Tariq Ramadan – « Islam – le face à face des civilisations »

 -                                           313620MosqueCCIFHaniRamadan Hani Ramadan
Le prédicateur Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, associé au CCIF, compare les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée devant des centaines de Musulmans à Bruxelles le 1er mai 2004

Hani Ramadan, directeur du centre islamique de Genève, dans ses ouvrages et conférences, explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Houria Bouteldja, invitée par le CCIF le 23 mai 2014 (hard-copy), est le porte-parole du Parti des Indigènes de la République (PIR), un mouvement politique préchant le communautarisme islamique et un esprit de revanche contre les « blancs colonisateurs » en lutte contre le sionisme et l’occident; typiquement, quelques extraits de l’idéologie véhiculée par ce parti politique, que l’on peut lire sur son site internet officiel :

-                                                                            433965MosqueBagneuxHouriaBouteldjaniquelaFrance hassen bounamcha
Houria Bouteldja, invitée au dîner du CCIF le 23 mai 2014, apparaît en couverture du livre « nique la France », un manifeste raciste contre la France et les Français

« le PIR lutte contre toutes les formes de domination impériale, coloniale et sioniste qui fondent la suprématie blanche à l’échelle internationale. »

« Le PIR s’oppose à une Europe impériale blanche et à tous les dispositifs qui sont mis en œuvre dans cette perspective. Le PIR s’attachera à développer des liens d’entraide, de solidarité et de partenariat avec toutes les forces qui luttent, dans l’ensemble des Etats européens, contre le projet de construction d’une Europe blanche. »

« Il faut refuser le système d’intégration : sur le plan idéologique. Il faut résister à l’idéologie de l’universalisme blanc, des droits de l’homme et des lumières, du progrès, de la vision linéaire de l’histoire. »

Le CCIF est par ailleurs associé à l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                 665874MosqueCCIFAhmedJaballah2 hijab
Le CCIF est associé à l’UOIF, l’organisation politique des Frères Musulmans en France, son ex-président Ahmed Jaballah, fut invité au dîner du CCIF le 23 mai 2014 (hard-copy)

-                                                           447890MosqueCrteilJaballahQaradawi Houria Bouteldja

Ahmed Jaballah et le prédicateur antisémite égyptien mentor des Frères Musulmans, Youssef Al Qaradawi (au centre) à Saint-Denis en 2007

L’objectif du CCIF porté par ses prédicateurs est clair : détruire l’identité française issue des racines gréco-latine, romaine et de la spiritualité du judéo-christianisme, pour la remplacer par une identité musulmane, misogyne, intolérante ayant pour objectif :
- le rejet des traditions millénaires faisant partie de la culture occidentale comme les arts et la musique (Hildegarde Von Bingen, Palestrina, Bach, Mozart, Brahms, Schubert, Verdi, Vivaldi, Chopin…), la musique étant considérée comme « la voix de Satan » par les théologiens du CCIF
- l’obligation pour les femmes de porter le voile islamique et d’obéir à leur mari
- la promotion des discours antisémites et antioccidentaux
- l’élimination de la pluralité démocratique pour la remplacer par un État Islamique sous la charia.

Comment faire progresser l’islamisation de la société française et imposer les valeurs sacrées diffusées par ces prédicateurs ?
La stratégie pour arriver à transformer la France en état islamique, passe tout d’abord par une propagande dans les termes même du language employé, dérivés de la novlangue, concept inventé par George Orwell dans son roman « 1984″, décrivant un monde totalitaire.
Le procédé consiste à inventer ou redéfinir certains mots du langage afin d’atteindre un objectif déterminé, pour interdire de penser et d’agir. Le meilleur exemple est le slogan du CCIF, en-tête de la page Facebook officielle :

-                                               931306MosqueCCIFislamophobie islam
La novlangue employée par le CCIF, pour interdire de penser et d’agir : « L’islamophobie n’est pas une opinion, c’est un délit ! »

Le terme même d’ »islamophobie » employé par le CCIF est assez polémique.
La phobie veut dire avoir une peur déraisonnée de quelque chose, lié à une pathologie. Associé au mot Islam, cela voudrait alors dire avoir une peur irrationnelle de l’Islam. Toute personne critiquant l’Islam se voit ainsi réduite à une personne malade nécessitant d’être internée en hôpital pour des soins psychiatriques.
Ce terme n’est pas approprié, l’Islam est une idéologie que l’on peut tout à fait critiquer rationnellement, comme n’importe quelle autre idéologie, (marxisme, capitalisme, mondialisme, communisme, nazisme, taoïsme, boudhisme, judaïsme, christianisme, protestantisme, hindousime, etc…).
Est-ce que sous prétexte de choquer les capitalistes et les communistes on ne doit plus critiquer le capitalisme, le communisme ? Les condamnera-t-on pour « capitalismophobie », ou « communismophobie » ?

La stratégie du CCIF consiste à menacer de poursuivre judiciairement toute critique de l’Islam en la transformant en attaque raciste et nazie contre les musulmans, ceci afin d’intimider, de museler l’opposition et permettre aux associations musulmanes de diffuser sans entraves la propagande islamique dans les Mosquées de France et les institutions françaises, en particulier le port du voile islamique sur les lieux de travail.

                                                     372523MosqueCCIFvoileislamique2 islamophobie

« Une décennie d’islamophobie institutionnalisée ». Le CCIF considère le gouvernement français comme « islamophobe », car interdisant le port du voile islamique à l’école, donc hostile à l’Islam et aux Musulmans (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube
« L’islamophobie fait en sorte qu’à échéance de cinq ans, dix ans, quinze ans, ce qu’on a vu dans les années trente et quarante peut se reproduire en France.[...] Si vous êtes discriminé à l’entrée d’une école, à l’entrée d’une institution, quand vous passez des concours privés, quand vous allez à l’université, la loi est pour vous, servez-vous en, sinon on s’en servira contre vous. Donc déposez plainte, alertez le CCIF, allez en procès si nécessaire pour créer des précédents. « 
Au Rassemblement Annuel des Musulmans de France (RAMF) 2011 organisé par l’UOIF au Bourget, Marwan Muhammad demande aux Musulmans de porter plainte dès que une « discrimination » est constatée sur un lieu de travail ou à l’université sur le port d’un vêtement religieux, Ils seront soutenus par le CCIF. Sinon, Marwan Muhammad sous-entend que si les Musulmans se laissent faire, ils pourraient finir dans les chambres à gaz comme sous le IIIème Reich. De quoi éveiller des sentiments de haine contre les sociétés occidentales.

Pour arriver à ses fins, le CCIF dispose d’appuis politiques importants, comme le premier secrétaire du parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis, délinquant récidiviste condamné à cinq mois de prison en 2000 et six mois de prison en 2006.

-                                           372428MosqueCCIFJeanChristopheCambadlis Jean-Christophe Cambadélis
Jean-Christophe Cambadélis a reçu une délégation de l’association d’extrême-droite islamique du CCIF le 1er juin 2015 rue Solférino. (hard-copy) (lien 1)

27 septembre, 2015

Construction de la Grande Mosquée de La Défense, d’une école coranique et d’un lycée musulman : le maire Patrick Jarry participe activement à l’islamisation de Nanterre, attirant la venue de prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisémites

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 29 min

Nanterre, ville du département des Hauts-de-Seine (92) dans la banlieue nord-ouest parisienne a accueilli, ces trois dernières décennies, une forte population immigrée de confession musulmane.
Pour pallier aux nécessités identitaires d’une partie de la communauté essentiellement arabo-musulmane, des Fidèles ont créé en 1999, le Centre Culturel des Musulmans de Nanterre (CCMN), obtenant une salle de prière pour exercer leur culte.
Cette salle cultuelle s’avèrera rapidement insuffisante face au nombre toujours croissant de Fidèles venant prier. Les Musulmans se regroupent alors à l’extérieur les jours de prière, occupant les espaces publics.
L’association IRCHAD créée en mars 2008 et présidée par Rachid Abdouni voit plus grand en présentant un projet ambitieux, la construction de l’Institut Ben Badis, un immense complexe islamique comprenant une Mosquée, une école coranique, un collège, un lycée musulman et un centre de Loisirs sur un terrain vendu avec la complicité du maire de la ville FDG Patrick Jarry.

Image de prévisualisation YouTube

-                                               Construction de la Grande Mosquée de La Défense, d'une école coranique et d'un lycée musulman : le maire Patrick Jarry participe activement à l'islamisation de Nanterre, attirant la venue de prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisémites dans Politique 906206MosqueLaDfensePatrickJarrypermisdeconstruire
En mars 2011, le maire FDG Patrick Jarry remet symboliquement à Rachid Abdouni, président de l’IRCHAD, le permis de construire de l’Institut Ibn Badis, la Grande Mosquée de La Défense. L’islamisation de la ville de Nanterre est en marche.

-                                                155641MosquedeLaDfensePatrickJarryposepremirepierre Ahmed Jaballah dans religion

Le 3 décembre 2011, cérémonie de pose de la première pierre de la Grande Mosquée de La Défense, en présence de Patrick Jarry, et du consul d’Algérie Abdelkader Dihendi entre autres (hard-copy).
Que viennent faire les autorités algériennes dans les affaires cultuelles de la France ? Ingérence politique vous avez dit ?

-                                                970252MosqueLaDfensepriresderue Allah

Prières de rue islamiques en 2008 à Nanterre. Les locaux ne suffisent plus à accueillir l’afflux de Fidèles Musulmans

-                                                    624998MosqueLaDfenseprojet antisémitisme

-                                                              Projet de la Grande Mosquée de La Défense

-                                                 973830MosqueLaDfenseprojetavril2015 antisionisme

-                                    Le complexe islamique de La Défense en cours de finalisation en 2013

Le 20 juillet 2015, c’est la consécration pour la communauté musulmane de Nanterre : l’académie de Versailles autorise l’ouverture de l’Institut Ibn Badis, comprenant pour le moment la Mosquée et sept salles de classe du CP à la 5ème pour endoctriner des centaines de jeunes Musulmans.

Quelle orientation idéologique est développée par les responsables de l’association IRCHAD ? Les théologiens qui viendront enseigner les rudiments de la Religion de « Paix et Tolérance » dans l’école coranique de l’institut musulman sauront-ils respecter les valeurs et traditions de leur pays d’accueil ?

En se référant aux prédicateurs invités, on remarque la venue de fondamentalistes Musulmans qui n’ont pas grand chose à voir, ni de près ni de loin, avec des précheurs de sagesse. La situation semble même complètement hors de contrôle, les autorités n’ont pas connaissance des compétences et des aptitudes des enseignants à précher aux Musulmans de la ville.  

Le 31 mars 2013, l’association IRCHAD a invité par exemple, l’imam de la Mosquée de Escaudain Hassan Iquioussen.

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                              897041MosqueLaDfenseHassanIquioussen charia

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur antioccidental, misogyne, antisioniste et négationiste Hassan Iquioussen, invité par les responsables de la future Mosquée de La Défense à donner une conférence le 31 mars 2013

Autre prédicateur de renom, Rachid Houdeyfa, l’influent imam de la Mosquée de Brest, est invité par les responsables de l’association de la Mosquée de La Défense, le 31 mars 2013 et le 24 mai 2014.

-                                                                 853119MosqueLaDfenseEnnasriHoudeyfa christianophobie

-                                                  954767MosqueLaDfenseRachidHoudeyfa2 Coran

L’imam de la Mosquée de Brest Rachid Houdeyfa endoctrine les Musulmans de la nouvelle Grande Mosquée de La Défense à Nanterre

« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »
[05:04]
Rachid Houdeyfa, imam de la Mosquée de Brest, dans sa conférence « 30 minutes pour te convaincre de mettre le hijab »

Image de prévisualisation YouTube
Rachid Houdeyfa endoctrine les enfants Musulmans dans une école coranique, en leur interdisant de jouer des instruments de musique : « ceux qui chantent seront transformés en singes et en porcs »

Les jeunes filles Musulmanes de Nanterre pourront être très tôt prises en main par l’habile prédicateur, qui se fera un plaisir de leur inculquer qu’une femme sans hijab est une femme sans morale, sans honneur, sans pudeur. Sa Féminité, son charme, ses courbes doivent être bâchés sous un voile et disparaître de l’espace public.
Des principes contraires à la culture et à la pensée de la civilisation occidentale, où on constate, que ce soit dans la Bible avec le « Cantique des Cantiques », des odyssées grecques comme « les Métamorphoses » d’Apulée, en passant par la poésie médiévale de l’Amour courtois,  les romans comme « Tristan et Iseut », les sculptures, les peintures de la Renaissance, la littérature romantique, les sports pratiqués en couple (patinage, danse,…), le jeu de séduction entre l’homme et la femme est une constante de la civilisation occidentale.
La musique est également interdite aux Musulmans, sinon, ils seront transformés en « singes et en porcs ».

Rachid Houdeyfa est-il apte à éduquer les Musulmans de Nanterre ?

-                                                           879059MosqueLaDfensedansesurglace femmes

-                                 Séduction, beauté et charme chez ce couple pratiquant la danse sur glace

Image de prévisualisation YouTube

-           Concerto pour deux violons de Bach (BWV 1043), interprété par Rachel Podger et Andrew Manze.

-                                                          141650MosqueLaDfensefemmesenBurqa France
Manifestation de Musulmanes à Londres pour imposer la Burqa et les lois de la Charia islamique en France. La femme doit disparaître de l’espace public sous un voile la bâchant intégralement.

Les responsables de la Mosquée de La Défense visent ainsi à transformer en profondeur la société par l’endoctrinement de masse dans une Mosquée, une école primaire coranique et un Lycée islamique, en faisant émerger une nouvelle génération de Musulmans totalement réfractaire à la conception de la relation homme/femme, provenant d’une tradition occidentale millénaire.

Autre invité de marque venu le 24 mai 2014 à la Mosquée de La Défense, le prédicateur Nabil Ennasri, proche de la mouvance des Frères Musulmans et du Hamas, une organisation antisémite classée comme terroriste qui appelle dans sa charte à l’extermination des Juifs.

Sur sa page Facebook officielle, Nabil Ennasri déclare le 16 mai 2015 (hard-copy) :
« Morsi, le Hamas, comme tous les autres acteurs de la Résistance ne se soummettront pas. Ils ont la dignité des grands hommes. De ceux qui n’attendent pas leur rétribution ici. Vous pouvez donc le tuer. Sa mémoire, comme son combat, resteront en vie. »
-                                                      899108MosqueLaDfenseNabilEnnasriMohamedMorsiFrresMusulmans2 Frères Musulmans

Nabil Ennasri admire et soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien des Frères Musulmans, qui voulait faire appliquer la Charia islamique, et qui tient des propos antisémites (hard-copy).

Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri, également président du Collectif des Musulmans de France (CMF), a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.

-                                                             533813MosqueLaDfenseEnnasriHoudeyfa2 hamas
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri (à gauche) et l’imam Rachid Houdeyfa (à droite) en conférence à la Mosquée de La Défense le 24 mai 2014 venus soutenir les Dons afin de finaliser le lieu de Culte. Le fondamentalisme islamique enraciné sur le site de Nanterre.

L’organisation des Frères Musulmans en France défendue par Nabil Ennasri est représentée par l’UOIF, et a son point d’entrée à la Grande Mosquée de La Défense. Son ex-président Ahmed Jaballah, est par exemple venu donner une conférence le 15 novembre 2014.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

-                                                          725134MosqueLaCourneuveYoussefAlQaradawi Hassan Iquioussen

L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah (à droite) et le mentor de la confrérie des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (au centre) à l’IESH de Saint-Denis, l’école coranique des Frères Musulmans, en 2007. Youssef Al Qaradawi appelle, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à l’extermination des Juifs.

Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                  311806MosqueLaDfenseAhmedJaballah Hauts-de-Seine

Ahmed Jaballah, l’ex-président de l’UOIF, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France, invité par les responsables de la Grande Mosquée de La Défense le 15 novembre 2014

 

-                                                    884127MosqueLaDfensePatrickJarryislamisation imam

« C’est un jour important, je ne suis pas venu les mains vides, puisque je vais vous remettre le permis de construire de la future Mosquée. »
[02:08]
Le maire FDG Patrick Jarry collabore activement à l’islamisation de Nanterre en contribuant à la transformation de l’identité des Nanterrois sur la commune dont il a la responsabilité.

10 janvier, 2015

La longue bataille menée par le maire UDI Jean-Loup Metton contre les prédicateurs intolérants et misogynes de l’Islam Radical à la Mosquée de Montrouge (Tawaqqol)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 17 h 58 min

Montrouge est une commune française de 49 000 habitants située dans le département des Hauts-de-Seine (92) au sud de Paris.
La ville accueille depuis quelques années une importante organisation islamique, l’Association Fraternité Montrouge (AFM), qui organise la vie de la communauté musulmane.

L’association islamique dispose d’une salle de prière faisant office de Mosquée. Qu’enseignent les responsables de l’association à leurs Fidèles Musulmans ? Un Islam de « Paix et Tolérance » ?

-                                               La longue bataille menée par le maire UDI Jean-Loup Metton contre les prédicateurs intolérants et misogynes de l'Islam Radical à la Mosquée de Montrouge (Tawaqqol) dans Politique 735503MosqueMontrougepriresderue

Prière de rue islamique devant la salle faisant office de Mosquée à Montrouge, devenue trop petite pour accueillir tous les Fidèles

Pour se faire une idée des prédications diffusées par les responsables de l’AFM aux Fidèles Musulmans de Montrouge, examinons le profil des « théologiens » invités par l’association.
Le 1er février 2014, lors de la 2ème rencontre annuelle des Musulmans de Montrouge, des prédicateurs fondamentalistes sont invités à donner des conférences devant les Musulmans de l’AFM.

 

-                                                                     697823MosqueMontrougeIslamradical Allah dans religion

L’Association Fraternité Montrouge (AFM), qui gère la Mosquée de la ville invite Hassan Iquioussen, Nader Abou Anas et le Cheikh Abou Omar, des prédicateurs fondamentalistes intolérants, antioccidentaux, misogynes et antisionistes

Hassan Iquioussen est l’imam de la Mosquée Escaudain, il est membre de l’UOIF, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France, il a tenu par le passé des propos ouvertement antisémites. Hassan Iquioussen diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                          952579MosqueMconHassanIquioussen antisémitisme

L’imam radical de la Mosquée d’Escaudain Hassan Iquioussen, invité par l’association Fraternité de Montrouge le 1er février 2014 pour donner une conférence. Pour ce prédicateur la mixité sociale homme/femme est un danger.

Le deuxième prédicateur invité le 1er février 2014 est l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, il enseigne que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.

-                                                         480586MosqueSartrouvilleNaderAbouAnas antisionisme

L’imam fondamentaliste de la Mosquée du Bourget, Nader Abou Anas, invité par l’association des Musulmans de Montrouge le 1er février 2014, est contre la mixité sociale hommes/femmes, et veut interdire la musique, « la voix de Satan ».

Le troisième prédicateur est le Cheikh Abou Omar, il fut pendant un temps imam de la Mosquée Assalam d’Argenteuil, et proférait des sermons à caractère antichrétien et antisémite. L’imam a été licencié en 2012, en conflit avec les autorités sur la gestion de la future Grande Mosquée Dassault d’Argenteuil, les forces de l’ordre ayant même dû intervenir au sein de la Mosquée pour désamorcer les vives tensions, dégénérant en pugilat.
Il est actuellement imam de la Grande Mosquée de Puteaux.

Le Cheikh Abou Omar véhicule une propagande idéologique conspirationniste. Dans un sermon donné à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 7 avril 2013, il explique que les mass-média chercheraient à détruire l’Islam, en mêlant les Juifs au complot qui, « à travers le temps et l’espace, ont des idées », car ils ont cherché autrefois à nuire au Prophète Mohamed.
Les Musulmans seraient victimes d’une injustice, et Nicolas Sarkozy aurait même déclaré dans une réunion au Ministère de l’Intérieur qu’il allait expulser tous les Musulmans du pays.
Une propagande qui cherche à démontrer que les Musulmans vivent en France en milieu hostile, et qu’ils doivent résister à l’oppresseur occidental.

-                                                         196491MosqueMontrougecheikhAbouOmar Association Fraternité Montrouge

Le Cheikh Abou Omar (à gauche sur la photo) invité par l’Association Fraternité Montrouge en juillet 2013 (hard-copy)

-                                                         709810MosqueVilleneuveAbouOmar bataille des coalisés

Pour le Cheikh Abou Omar, invité à la Mosquée de Montrouge le 1er février 2014, les Musulmans seraient persécutés par un complot juif et médiatique à l’échelle internationale.


Il s’agit donc d’un Islam intolérant et totalitaire, contraire aux principes et aux valeurs même de l’identité, des moeurs, des traditions françaises qui est diffusée dans les mentalités des jeunes Musulmans de Montrouge.

Ces principes de l’Islam sont rejetés par le maire UDI Jean-Loup Metton, aussi a-t-il tenté à plusieurs reprises de faire fermer le lieu de Culte.
En 2007, il émet un premier arrêté de fermeture de la Mosquée, prétextant que le local n’était « pas aux normes de sécurité ». L’AFM poursuivant malgré tout ses activités de prédication, le maire récidive en 2009, et assigne en justice l’AFM pour « violation aux dispositions du Code de l’urbanisme ».
Face à l’abnégation des responsables de l’AFM, Jean-Loup Metton dépose un nouvel arrêté d’interdiction le 14 février 2013.

Pour les responsables de l’association islamique, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Le 27 avril 2013, pour manifester leur colère, ils organisent une grande manifestation contre la politique jugée « islamophobe » du maire sur Montrouge, réunissant plus de 2000 personnes.

Image de prévisualisation YouTube

Le 27 avril 2013, plus de 2000 Musulmans manifestent contre le maire Jean-Loup Metton pour empêcher la fermeture de la Mosquée  fondamentaliste de Montrouge

L’AFM met même en place une page Facebook « Touche pas à ma Mosquée ! » pour mobiliser ses troupes contre les décisions du maire (hard-copy)

Sur la page, outre le militantisme islamique affiché, on constate que l’AFM développe une propagande antichrétienne auprès de ses Fidèles. On trouve en effet en ligne des vidéo-conférences du célèbre prédicateur indien antichrétien Zakir Naïk (hard-copy).
Cet idéologue parcourt l’Inde en faisant une exégèse de la Bible pour démontrer que les Chrétiens sont dans l’erreur, ne comprennent pas leur livre saint, et que la seule voie à suivre, c’est l’Islam, religion supérieure.

-                                                               292777MosqueMontrougeantichristianisme2 charia
-                                                                           868561MosqueMetzZakirNak Cheikh Abou Omar
Le prédicateur antichrétien Zakir Naïk, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée de Montrouge : « Jésus était barbu, Marie portait un voile, Moïse a interdit la consommation de porc. On est plus Chrétiens que les Chrétiens eux mêmes ! »

Ce type de prédication ne peut évidemment que susciter, dans l’inconscient collectif des Musulmans de l’AFM de Montrouge, haine et mépris envers la communauté des Chrétiens, qui ne respecteraient pas les enseignements de la seule et vraie religion, l’Islam.

Le 15 février 2014, le cheikh Moncef Ben Zerroug est invité par l’AFM pour donner une conférence.
Ce prédicateur développe une vision de la société archaïque, machiste, misogyne et ségrégationniste.
Dans une conférence donnée à la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne le 11 novembre 2013, il explique que dans la rue, pour éviter les pulsions d’agression contre les femmes, les Musulmans doivent baisser les yeux quand une femme passe. Donc, éviter la mixité sociale entre hommes et femmes. La femme, source de turpitude et de désirs, doit vivre cachée au regard des hommes.
Moncef Benzerroug nous explique également ce que doit être une société, basée sur le dogme islamique où les hommes et les femmes vivraient séparément, et où pour fréquenter une fille, il faudrait d’abord demander la permission à ses parents.

-                                                              633764MosqueVilleneuveMoncefBenzerroug chrétiens

Le prédicateur misogyne Moncef Benzerroug a donné une conférence devant les Musulmans de l’Association Fraternité de Montrouge le 15 février 2014

Sa conférence à Montrouge porte sur le thème de « la bataille des Coalisés ». En 627, le Prophète Mohamed et son armée occupent Médine et projettent une expansion de l’Islam sur les tribus alentours, ainsi que sur la Mecque. Une armée de Coalisés va s’opposer au Prophète Mohamed et faire le siège de Médine durant 26 jours. Ce siège fut brisé par une tempête, et Médine resta aux mains des Musulmans.
C’est suite à cette victoire que la tribu juive des Banû Qurayza fut assiégée et exterminée par le Prophète Mohamed et ses hommes, pour les punir de leur alliance avec les Coalisés. Le Prophète Mohamed ordonna la décapitation de plus de 600 juifs, et réduisit leurs femmes et leurs enfants à l’esclavage, pour la plus grande gloire de l’Islam, épisode rapporté dans la sourate « Les Coalisés » du Coran :

« Allah est Fort et Puissant. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il a jeté l’effroi dans leurs coeurs; un groupe d’entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers. »
Le Coran – Les Coalisés ‘Al-Ahzab – 33:24-26

« Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement : Telles était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouvera pas de changement dans la loi d’Allah. Les gens t’interrogent au sujet de l’Heure . Dis : « Sa connaissance est exclusive à Allah ». Qu’en sais-tu? Il se peut que l’Heure soit proche. Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise, pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur. »
Le Coran – Les Coalisés ‘Al-Ahzab – 33:61-65

-                                               246006MosqueMontrougebatailleduProphte christianophobie

Apologie de la guerre Sainte, le Jihad islamique contre les Infidèles à la Mosquée de Montrouge par le Cheikh Moncef Benzerroug le 15 février 2014.

-                                                     875998MosqueMontrougejihadistes Coran

Le Prophète Mohamed est le premier Jihadiste de l’Histoire, entraînant à sa suite une armée qui a vaincu tous ceux qui résistaient à l’Islam. Il est l’exemple parfait à suivre pour combattre les Infidèles.

 

La tension grandit entre les responsables de l’AFM et Jean-Loup Metton. Le 31 mai 2013, à l’approche du Ramadan, l’association islamique a exigé du maire qu’il mette à disposition une nouvelle salle de prières islamique, la Mosquée actuelle étant trop exigüe pour accueillir tous les fidèles pendant l’Aïd.
Dans un communiqué du 19 juin 2013, Jean-Loup Metton a refusé de mettre à disposition une telle salle, en expliquant que « compte tenu de la qualité cultuelle de l’association, et face au principe de laïcité, qui constitue un des fondements de la République, il ne pouvait donner suite à cette requête ».
Se tournant alors vers le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, l’AFM obtiendra gain de cause le 5 juillet 2013, la mairie sera obligée de mettre à disposition une salle de prière, et sera condamnée à verser la somme de mille euros à l’association au titre des frais de justice !
Tout cela bien entendu au mépris de la loi de séparation du culte et de l’état de 1905.

-                                                      292939MosqueMontrougeFidles femmes

Le 5 juillet 2013, les Musulmans de l’AFM obtiennent gain de cause : le tribunal de Cergy-Pontoise a obligé Jean-Loup Metton à mettre à disposition de l’association islamique de Montrouge, un gymnase pendant le Ramadan, et a été condamné à payer mille euros pour avoir résisté à cette « obligation ». Et ce, en contradiction flagrante avec le principe de laïcité de 1905 : l’état ne finance aucun culte
.

Face à la détermination du maire qui continue de faire pression afin de fermer la Mosquée, les Musulmans de l’Association Fraternité de Montrouge se mobilisent en masse, et font appel aux dons de plusieurs associations islamiques de banlieue (Gennevilliers, Stains, Pantin, Noisy-le-Sec, Plaisir, Élancourt, Athis-Mons, Romainville,…) afin de réunir les fonds nécessaires pour financer l’achat d’un nouveau bâtiment qui servira de Grande Mosquée, que le maire ne pourra plus refuser : le projet Tawaqqol.

Le projet réunis 1 406 600 euros en moins de 9 mois, et l’acte de vente est signé le 18 mars 2014, en présence du prédicateur Musulman Nabil Ennasri.(hard-copy)

-                                              591143MosqueMassyNabilEnnasri2 guerre sainte

Nabil Ennasri est un prédicateur antifrançais, antisioniste et antioccidental. Il appelle par exemple les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’ami Éternel d’Israël », lors des élections.

-                                              823572MosqueMontrougeNabilEnnasri Hassan Iquioussen

Signature de l’achat de la future Grande Mosquée Tawaqqol à Montrouge le 18 mars 2014, en présence du prédicateur antifrançais, antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri (au centre portant des lunettes sur la photo)

-                                    375472MosqueMontrougeprojetTawaqqol Hauts-de-Seine
Le bâtiment acquis par l’Association Fraternité de Montrouge (AFM) le 18 mars 2014 qui servira de future Grande Mosquée. Un nouveau temple pour endoctriner les Musulmans à l’Islam Radical

 

-                                                       407122MosqueMontrougeJeanLoupMettoncombatislamisation hijab

« il n’y a pas lieu de laisser installer une salle de prière à Montrouge, étant donné que, d’une part, les musulmans ne constitueraient qu’une minorité dans la commune et, d’autre part, qu’il existe une Mosquée dans la commune voisine de Bagneux vers laquelle les Musulmans de Montrouge devraient plutôt se diriger »
Le maire UDI Jean-Loup Metton, patriote résistant, s’oppose depuis plusieurs années à l’implémentation de l’Islam, et l’arrivée de prédicateurs fondamentalistes, intolérants, antioccidentaux, antichrétiens, antisionistes et misogynes sur la commune de Montrouge, en tentant à plusieurs reprises de fermer les locaux de la Mosquée existante.
Jean-Loup Metton pourra-t-il résister encore longtemps face à la pression exercée par l’AFM ? En 2014, il semblait résigné, et accepter le nouveau projet Tawaqqol. Mais la partie n’est peut-être pas encore terminée.

11 avril, 2014

Hani Ramadan en conférence à la Mosquée de Chartres (association la Plume Chartraine) : « Dans deux passages du Coran, il y a l’obligation pour la femme de porter le voile. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 12 h 09 min

Chartres est une commune d’environ 40 000 habitants dans le département d’Eure-et-Loir (90 km au sud-ouest de Paris). La ville est connue historiquement pour sa cathédrale gothique, lieu de pèlerinage traditionnel pendant le dimanche des Rameaux et la Pentecôte.

-                                         Hani Ramadan en conférence à la Mosquée de Chartres (association la Plume Chartraine) :

-                                                                                    La cathédrale de Chartres

Depuis trois décennies, Chartres et le département d’Eure-et-Loir connaissent une vague d’immigration importante, avec une forte représentativité de la communauté musulmane. Des associations pour développer le culte musulman se multiplient, 13 lieux de culte islamique sont répertoriés sur le département.
La communauté obtiendra la permission du maire UMP Jean-Pierre Gorges, de construire une Grande Mosquée, qui sera inaugurée le premier juillet 2012.
Ce complexe islamique a été construit sur un terrain de 7200 m². D’une surface de 1200 m² la Mosquée peut accueillir entre 700 et 800 Fidèles. Le coût global de construction de l’édifice est d’environ un million d’euros.

-                                                   836771MosqueChartres Allah dans religion

-                                                    La façade d’entrée de la Grande Mosquée Anoussra de Chartres

-                                                 575621MosqueChartresinaugurationJeanPierreGorges antisémitisme
Inauguration de la Grande Mosquée Anoussra de Chartres le 1 juillet 2012, par le maire UMP Jean-Pierre Gorges (au centre) et Mohamed Moussaoui, président du CFCM (à droite)

Parmi les associations cultuelles de la ville, on peut noter la Plume Chartraine, une association islamique indépendante et privée créée en 2007, proposant l’étude de la langue arabe, et des activités culturelles. Elle s’est développée en 2012 avec de nouveaux locaux et des cours d’initiation aux Sciences Islamiques (charia) pour adultes à partir de 16 ans.
L’association a également ouvert une école coranique, et propose désormais des cours d’initiation aux Sciences Islamiques pour enfants et une classe pour l’éveil des maternelles (hard-copy).

Au travers de cinq matières au choix, le cursus se présente sur une année :

- Introduction à l’Etude de l’Islam
- Initiation au Fiqh
- Sirah (biographie) du Prophète Mohamed
- Langue Arabe (niveau débutant) ou (niveau intermédiaire).
- Tajwîd (règles, pratique et mémorisation du Coran)
Quel enseignement est prodigué à la communauté musulmane de Chartres ?

le 11 mai 2013, les responsables de l’association de la Plume Chartraine reçoivent le prédicateur Hani Ramadan.

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Quelques extraits de sa conférence donnée devant les Musulmans de l’association chartraine, sur « Le sens des priorités », en gras italique ci-dessous :

-                                                 739629MosqueChartresHaniRamadan antisionisme
Hani Ramadan en conférence à la Mosquée de Chartres (Plume Chartraine) le 11 mai 2013, pour qui l’Islam est un État, un gouvernement, une juridiction, une armée

« L’imam Hassan Al-Bannah dans l’un de ses principes qu’il avait donné disait en substance : « L’islam est une organisation complète qui englobe tous les aspects de la vie. C’est à la fois un état et une nation, ou encore un gouvernement et une communauté. C’est également une morale et une force, ou encore le pardon et la justice. C’est également une culture et une juridiction, ou encore une science et une magistrature.
C’est également une matière et une ressource, ou encore un gain et une richesse. C’est également une lutte dans la voie de Dieu et un appel, ou encore une armée et une pensée. C’est enfin une croyance sincère et une saine adoration.
L’islam c’est tout cela de la même façon ». Donc vous observez qu’il a mis les choses qui sont en règle général les plus importantes : c’est-à-dire la croyance sincère et la saine adoration vers la fin, alors que c’est le plus important dans cette pensée, et qu’il a fait passer tous les autres aspects de la vie, l’Islam touche tous les domaines de la vie, en tant que tel, une dimension politique, économique, culturelle, cultuelle et sociale. Tous les domaines sont concernés. Il faut avoir une idée de l’Islam qui englobe tous ces aspects. »

[09:50]

« Exemple, la question du voile pour les femmes : certains ont prétendu que ce n’était pas une obligation inscrite dans les textes et ils se sont trompés. Dans deux passages du Coran, il y a l’obligation pour la femme de porter le voile, dans la tradition, la Sunnah, est indiquée l’obligation de porter le voile. Donc, cela fait partie des règles de l’Islam. »
[11:38]
conférence de Hani Ramadan pour les Musulmans de l’association la Plume Chartraine, le 11 mai 2013 à Chartres (hard-copy)

Hani Ramadan cite les textes de son grand-père Hassan Al-Bannah, le fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans. Pour rappel, le parti des Frères Musulmans a été classé comme terroriste par le nouveau gouvernement égyptien depuis décembre 2013.
Image de prévisualisation YouTube

-                                                                                           La confrérie des Frères Musulmans

Hani Ramadan reprend l’idéologie des Frères Musulmans en expliquant aux Fidèles de la Mosquée de Chartres que l’Islam englobe en totalité la vie des Croyants. D’après le prédicateur, l’Islam est un État avec un gouvernement, une juridiction, une armée, elle a une dimension politique, économique, culturelle, cultuelle et sociale. Totalitaire.
Ces principes idéologiques sont évidemment incompatibles avec les structures d’une société de type occidental et des institutions de la République Française.
Au fur et à mesure que cette propagande idéologique s’étend, à travers les prédications dans les Mosquées, les réseaux sociaux Internet, les revendications et pressions seront de plus en plus fortes pour demander l’application des principes islamiques, tout en accusant d’« islamophobes », de racistes, tous ceux qui tenteraient de s’opposer à la montée en puissance de l’Islam.

On remarque que parmi les lois de la constitution d’un futur État Islamique proposées par Hani Ramadan, que le voile n’est pas un choix, c’est une obligation de le porter pour la femme Musulmane. Le corps de la femme, une obscénité, ne peut être montré aux hommes, elle doit conserver sa pudeur.
La Beauté, la Sensualité, le Charme, la Séduction sont à proscrire car ils mettent à l’épreuve le Musulman. Une femme ne respectant pas ces principes islamiques ne peut être vue que comme un déchet, incitant au vice, à la fornication et à la prostitution. Cela correspond-il au modèle social occcidental ?

 

Le 4 avril 2014, le président du Collectif des Musulmans de France (CMF) Nabil Ennasri est venu donner une conférence devant les Musulmans de l’association de la Plume Chartraine (hard-copy).

-                                                   705561MosqueChartresNabilEnnasri cathédrale
Nabil Ennasri est un militant de l’Islam politique antisioniste, antioccidental et anti-France. Il maintient une page Facebook officielle (hard-copy) sur laquelle il développe sa propagande.
Ses conférences devant les Fidèles Musulmans visent à les liguer contre la communauté nationale française. Pour Nabil Ennasri, les Musulmans sont en danger en France, l’État français, et ses institutions cherchent à les éliminer. Ils doivent donc réagir et ne pas se laisser faire. (écoutez sa conférence donnée à la Mosquée du Havre). (lien Youtube)

-                                                                625352MosqueChartresNabilEnnasriantiFrance2 charia

-                              Propagande anti-France diffusée par Nabil Ennasri sur sa page Facebook (hard-copy)

Nabil Ennasri est également un fervent détracteur de Manuel Valls qu’il considère comme un ennemi.

Image de prévisualisation YouTube

Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri, président du Collectif des Musulmans de France (CMF), a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël » [04:33]

-                                                                    470098MosqueChartresNabilEnnasriManuelValls chartres

Nabil Ennasri, en parlant de Manuel Valls : « Cet homme devient donc Premier ministre de la France. Quelle régression. Affligeant. » (hard-copy)

La diffusion de l’Islam politique antioccidental, anti-France, rejetant les valeurs de la république française pour les remplacer par celles de la charia islamique, aide-t-elle les Musulmans de Chartres à trouver leur voie pour s’intégrer dans la société ?

-                                                         208754MosqueChartresJeanPierreGorges Coran
Le maire UMP Jean-Pierre Gorges laisse l’Islam politique des Frères Musulmans se développer dans sa municipalité de Chartres. Bientôt, dans une ou deux décennies, la ville deviendra-t-elle une terre d’Islam avec la Charia pour législation ?

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir