• Accueil
  • > Recherche : algerie projet

3 mars, 2018

Comment le maire Jean-Luc Rigaut participe activement à l’installation de l’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste sur la commune d’Annecy

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 15 h 42 min

Annecy, ville des Alpes dans le sud-est de la France, est un cas typique de processus d’islamisation engagé dans les villes de province subissant une immigration massive en provenance d’Afrique.

Une partie de la communauté musulmane de la ville d’Annecy sous le mandat du maire Jean-Luc Rigaut, est gangrenée depuis plusieurs années par les prédicateurs de l’Islam radical de l’association Salem, une organisation politique proche de la mouvance de la confrérie des Frères Musulmans.
Des prédicateurs tels Hassan Iquioussen, ou encore Abdallah Dliouah, l’imam de la Grande Mosquée de Valence, sont invités à donner des conférences dans le lieu de culte de l’association Salem, autorisé par la municipalité.

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il rejette la mixité hommes/femmes, et veut construire des piscines non-mixtes pour les Musulmans.

-                          Comment le maire Jean-Luc Rigaut participe activement à l'installation de l'Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste sur la commune d'Annecy dans Politique 1520066341-mosquee-annecy-hassan-iquioussen

Le prédicateur misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste Hassan Iquioussen invité à donner une conférence à la Mosquée de l’association Salem à Annecy le 10 juin 2016 (hard-copy)

Hassan Iquioussen est également un adepte des théories du complot, qu’il diffuse largement auprès des Fidèles Musulmans. Le 11 septembre 2001, les attentats de Londres, de Madrid, les attaques du terroriste Mohamed Merah, sont d’après lui organisés par l’Occident dans le seul but de nuire aux Musulmans.
D’après Iquioussen, François Hollande serait un exécutant des dirigeants israéliens, ayant reçu l’ordre d’assassiner les Palestiniens.
Négationniste, Hassan Iquioussen nie l’existence du génocide arménien. Il incite les Musulmans à se manifester et user de pressions politiques sur les élus pour abolir la loi interdisant le port du voile islamique à l’école.

Autre invité régulier de prestige de la Mosquée de l’association Salem d’Annecy, l’imam de la Mosquée de Valence, Abdallah Dliouah.

-                                  1520066341-mosquee-annecy-abdallah-dliouah Abdallah Dliouah dans religion

-                                  1520066341-mosquee-annecy-abdallah-dliouah-2 Anass Haddadi

-                                             1520068840-mosquee-annecy-abdallah-dliouah-salem-2 Annecy

L’imam antioccidental de la Mosquée de Valence Abdallah Dliouah (à droite), invité par l’imam Anass Haddadi (à gauche), à la Mosquée de l’association Salem de Meythet à Annecy, le 23 janvier 2016   (hard-copy)

-                                      1520068877-mosquee-annecy-mohammed-amin-al-husseini antisémitisme

L’imam antioccidentale et antisioniste Abdallah Dliouah de la Grande Mosquée de Valence, proche des Frères Musulmans, fait l’apologie sur sa page Facebook d’un haut dignitaire Musulman nazi de la Solution Finale, l’extermination des Juifs : « je suis Mohammed Amin Al-Husseini »

-                                    1520068877-mosquee-valence-viande-hallal-2 antisionisme

La laïcité vue par Abdallah Dliouah : les Musulmans vivant en France ne sont pas libres, ils sont oppressés par une société qui les dénigre et les méprise, car leurs enfants n’ont pas de viande hallal à la cantine. Stratégie politique assez classique des islamistes afin de souder la communauté musulmane contre une société intolérante et injuste.

Pour se faire une idée de l’idéologie islamique diffusée par Abdallah Dliouah devant ses Fidèles, ci-dessous un extrait d’une de ses conférences donnée pour l’association « Havre de Savoir », l’organisme politique de la confrérie des Frères musulmans sur la ville du Havre (conférence complète sur Youtube, à 01:09:52) :

« Les Musulmans ont toujours accepté les Juifs et les Chrétiens dans l’Histoire. Moi je le dis toujours aux Chrétiens et aux Juifs, il y en a qui disent : « Ah la religion musulmane ! Une religion belliqueuse, une religion qui s’est imposée par l’épée et par la force ! »
Je leur dis : « Vous êtes injuste, vraiment ». Les Chrétiens aujourd’hui disent « ah, la situation des Chrétiens en Orient, regardez comment les Chrétiens souffrent en Palestine à cause des Musulmans, en Irak, en Syrie, les Chrétiens de l’Orient. » Vous allez entendre ça tout le temps aujourd’hui. Et qui est responsable ? Ce sont les Musulmans. Je leur dis : « Si vous êtes un peu juste, uniquement, regardez l’Histoire.
L’Égypte est musulmane depuis quatorze siècles. Il y a des Coptes en Égypte depuis quatorze siècles. Ils sont aujourd’hui treize millions de Coptes. Est-ce qu vous croyez que si les Musulmans qui avaient la force, la domination, le pouvoir, si les Musulmans voulaient obliger les Coptes à devenir Musulmans, est-ce qu’ils n’auraient pas pu le faire ? Bien sûr qu’ils auraient pu le faire ! »
Je leur dis : « Regardez l’Espagne, juste à côté, ce pays a été gouverné par les Musulmans, plus de la moitié de la population était musulmane, ils vivaient avec les Chrétiens et les Juifs. Les Musulmans ont été destitués du pouvoir. Qu’est-ce qui s’est passé ? Toute la population musulmane, qu’est-ce qu’elle a subi ? Une partie de la population musulmane est partie au Maroc, en Algérie, tout ça, on connaît. Mais les autres, qui sont restés ? Des millions de personnes qui sont restées, que sont-elles devenues ? Des Chrétiens par la force, par la force.
Est-ce qu’il reste un seul Musulman, d’origine, Musulman depuis quelques siècles ? jamais. Les Espagnols, ce n’est que maintenant qu’ils découvrent la religion musulmane du fait de l’immigration. Je leur dis : « Regardez c’est l’Histoire qui parle ! Les Chrétiens sont Chrétiens en Égypte, en Syrie, les Juifs sont Juifs depuis des siècles et des siècles. Jamais les Musulmans ne les ont obligés à devenir Musulmans. Regardez l’Inquisition, en Espagne, regardez ce qui s’est passé quand les Chrétiens ont pris Jérusalem, les Croisades, regardez la différence ! »

[01:09:52]

Discours assez classique d’Abdallah Dliouah qui vante les bienfaits de la colonisation islamique en Europe et en Afrique du Nord, tout en dénigrant les Chrétiens qui n’auraient cesser de persécuter les Musulmans. Une terrible injustice.
D’après le prédicateur, les Musulmans seraient arrivés en Égypte et en Espagne en toute bienveillance, prêchant la tolérance et le vivre-ensemble.
La réalité est toute autre.
Les Coptes d’Égypte ont été attaqués par les envahisseurs Musulmans au nom du Jihad dès le début du VIIIème siècle, et soumis aux conversions forcées à l’Islam, des milliers d’Églises Coptes ont été transformées en Mosquées, à tel point… que les Coptes sont devenus aujourd’hui minoritaires dans leur propre pays !

En Espagne, les conquêtes islamiques se sont accompagnées de violences, pillages, destructions de villages et villes, réduction de population en esclavage, et ségrégation des communautés locales chrétiennes et juives vaincues soumises au statut juridique de dhimmi, des citoyens de seconde zone, aux droits inférieurs à ceux des Musulmans.
Si l’Islam est si pacifique et tolérant envers les minorités religieuses comme veut nous le faire croire Abdallah Dliouah, alors pourquoi la Grande Mosquée de Cordoue a-t-elle été construite en détruisant la Basilique et le monastère de Saint-Vincent, et pourquoi toutes les autres Églises de la cité furent-elles détruites ? Où est la tolérance en Islam, censée préserver les lieux de culte chrétiens ?

-                                                                         1520082789-mosquee-annecy-le-mythe-du-paradis-andalous charia

Dans son ouvrage « Le mythe du paradis andalou » (livre en anglais), l’universitaire espagnol Darío Fernández-Morera, documents historiques à l’appui, démonte le mythe de l’existence d’une Espagne tolérante, fraternelle dans laquelle Musulmans, Chrétiens et Juifs auraient vécu pacifiquement pendant des siècles sous la bienveillance des lois islamiques.

Extrait de l’ouvrage de Darío Fernández-Morera afin de donner un aperçu de la « tolérance islamique » :
« Dans la jurisprudence malékite, une esclave sexuelle achetée sur une place de marché, ou capturée dans un raid guerrier, ayant des rapports sexuels avec son maître, devient son esclave sexuelle, une « jariya » (ou djariya, une concubine).
Sous la dynastie Omeyyades, Al-Andalous est devenu un centre de commerce et d’échanges d’esclaves : jeunes femmes esclaves sexuelles, même quelquefois âgée de 11 ans, enfants mâles castrés pour devenir des eunuques dans les harems, enfants mâles capturés et entrainés dans des campements pour devenir des esclaves guerriers, enfants utilisés comme jouets sexuels par les puissants (comme le calife Abd-Al-Rahman III qui était « amoureux » d’un enfant Chrétien capturé nommé Pelayo : refusant les avances sexuelles du Calife, Pelayo a alors été torturé, martyrisé et tué), hommes utilisés comme serviteurs ou travailleurs pour tout usage concevable, les êtres humains de tout âge et race étaient achetés et vendus.

Le prix d’un esclave dépendait de son âge, de son sexe, de sa race, et de ses capacités. Les esclaves blanches, en particulier les blondes, souvent capturées dans des raids menés sur les terres chrétiennes, étaient les plus recherchées. En 912, pendant le règne de l’âge d’or du Califat Omeyyades de Cordoue, le prix d’un esclave mâle noir était de 200 dirhams (pièces) d’argent. Une fille noire de Nubie étaient vendue pour 300 dinars d’or. Une femme blanche sans éducation coûtait 1 000 dinars d’or. Une femme blanche capable de chanter, valait 14 000 dinars.
La cour du Calife Abd-Al-Rahman III comptait 3 750 esclaves, un harem de 6 300 femmes, et son armée incluait 13 750 esclaves guerriers. »
Darío Fernández-Morera, « Le mythe du paradis andalou » p158-159

L’Empire chrétien byzantin a été totalement démantelé par les ottomans lors des conquêtes islamiques, faisant des centaines de milliers de morts, et les milliers d’Églises ont toutes été transformées en Mosquées (à quelques exceptions près), dont la célèbre Basilique Sainte-Sophie de Constantinople (Istanbul), transformée en Mosquée après sa prise au XVème siècle, puis devenue musée depuis 1934 sous Attatürk.
Il s’agit là de l’anéantissant d’un patrimoine chrétien d’une valeur inestimable, la population turque vivant aujourd’hui sur les vestiges de l’Empire byzantin, devenue à 99% musulmane. Tout cela est évidemment passé sous silence par Abdallah Dliouah.

Abdallah Dliouah vante la tolérance légendaire des Musulmans envers la communauté juive, mais occulte intentionnellement le fait que tous les Juifs ont été expulsés des pays musulmans, Algérie, Libye, Égypte, Irak, Syrie, Yémen, seule subsiste en Tunisie sur l’île de Djerba, une communauté juive d’environ 1300 personnes (soit 0,01% de la population tunisienne !), et une petite minorité au Maroc (3 500 personnes) servant de faire-valoir à la tolérance religieuse de ce pays devant la communauté internationale.
Les pays musulmans ont en fait réalisé le projet politique de Hitler, rendre leur pays Judenrein (épuré des Juifs). On est donc là bien loin de ce qu’essaie de faire croire Abdallah Dliouah dans sa propagande politique mensongère.

L’association islamiste Salem est proche de « Nouvel Avenir », l’autre principale association musulmane de la ville d’Annecy, elles s’organisent ensemble et s’entraident depuis quelques années pour financer le projet de construction d’un nouveau lieu de culte déjà bien avancé, la Grande Mosquée cathédrale Emir Abdel-Kader, sous la bienveillance du maire de la ville Jean-Luc Rigaut.
Article sur le site de la Mosquée de Salem (hard-copy).

-                                      1520066368-mosquee-annecy-salem-nouvel-avenir christianophobie

-                                              1520066356-mosquee-annecy-salem-nouvel-avenir-2 Coran

Chaque année, les associations islamique Salem et « Nouvel Avenir » s’associent pour récolter des fonds afin de construire la Nouvelle Grande Mosquée Abd-el-Kader. (hard-copy)


La symbolique est forte, marquant le renoncement de l’identité et de la culture chrétienne et de ses valeurs millénaires remplacées par le dogme islamique : c’est le diocèse catholique d’Annecy qui a offert gracieusement en 2005 le terrain pour que les Musulmans de l’association « Nouvel Avenir » puissent construire leur nouvelle immense Mosquée cathédrale !

-                                       1520066341-mosquee-annecy-mosquee Frères Musulmans

Les travaux de la future Grande Mosquée Abd-el-Kader d’Annecy bientôt finalisés avec le parrainage du maire Jean-Luc Rigaut. Hassan Iquioussen et Abdallah Dliouah viendront-ils aussi endoctriner les Musulmans de l’association « Nouvel Avenir » ?

Le soutien du maire Jean-Luc Rigaut est, à ce titre, chaleureusement salué. L’homme « courageux », en fonction depuis 2007, a systématiquement accordé tous les permis de construire.
Chaque vendredi, celui-ci est en effet fréquenté par environ mille hommes et femmes. La mosquée Emir Abdel-Kader d’Annecy organise des visites guidées, comme le dimanche 3 décembre 2017.

-                          1520066341-mosquee-annecy-musulmans Hassan Iquioussen

Musulmans en prière dans les locaux provisoires avant d’intégrer la future Grande Mosquée Émir Abd-el-Kader de Annecy

Il est inquiétant de constater que non seulement les responsables de la municipalité de la ville d’Annecy n’ont pris aucune mesure contre la venue de prédicateurs fondamentalistes de l’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisioniste de l’association Salem, tels que Hassan Iquioussen  et Abdallah Dliouah sur la ville d’Annecy, mais en plus, le maire Jean-Luc Rigaut s’associe à cette implantation !

Une centaine de riverains s’étaient mobilisés depuis plusieurs années pour contrer l’arrivée de l’édifice islamique.
Aussi incroyable que cela puisse paraître, le Tribunal de Grande Instance d’Annecy a condamné le lundi 19 septembre 2016, l’association des riverains qui voulaient suspendre en référé les travaux de construction de la nouvelle Mosquée, à payer une amende de 12 000 euros !

Si la municipalité est incapable de contrôler la venue de prédicateurs fondamentalistes, quelle garantie que des imams tels Hassan Iquioussen, Abdallah Dliouah, ou d’autres prédicateurs de la confrérie des Frères Musulmans ne viennent prêcher dans la nouvelle Grande Mosquée de l’Emir Abdel-Kader, dont les responsables sont proches de l’association Salem ? Au nom du principe de précaution ne faudrait-il pas rediscuter la construction de ce lieu de culte ?

-                                   1520068840-mosquee-annecy-jean-luc-rigaut imam

« Dans l’équilibre des cultes à Annecy, qui malgré tout fonctionne plutôt bien, les rencontres intercultuelles se sont multipliées avec les différentes communautés musulmanes, turques, Nouvel Avenir et Salem, la troisième communauté qui est installée sur le territoire de Meythet actuellement, qui se retrouvent ensemble pour les grandes occasions, avec la communauté catholique, la communauté juive, la communauté protestante. »
Allocution du maire Jean-Luc Rigaut pendant le conseil municipal d’Annecy du 11 mai 2015

« Il y a une prise en compte aujourd’hui de la nécessité surtout d’avoir un lieu de culte digne pour la religion musulmane dans une ville comme Annecy, une agglomération comme la nôtre, qui dans le respect de la laïcité et de ce que je représente comme maire, comme équilibre des cultes, une nécessité. »

Jean-Luc Rigaut, le maire d’Annecy, est responsable de la mise en place de l’Islam radical avec l’association Salem, et collabore à la construction d’une nouvelle grande Mosquée. Hassan Iquioussen, Abdallah Dliouah viendront-ils précher leurs sermons dans la future Mosquée Emir Abdel-Kader, contre les valeur occidentales et en faveur de l’avènement d’une société islamique sous la charia ?

10 juin, 2017

La Grande Mosquée de Lyon sous la direction de l’islamiste Kamel Kabtane et avec la collaboration de Gérard Collomb, endoctrine les Musulmans à la haine des femmes, des Chrétiens et des Juifs

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 38 min

Arrivée en masse dans la région lyonnaise à partir des années 1970, la communauté musulmane de Lyon a fait émerger en quelque décennies l’installation définitive des coutumes et des moeurs islamiques dans la capitale des Gaules, par l’intermédiaire de la loi du regroupement familial.
Pour satisfaire les exigences de la communauté afin qu’elle se sente « comme au bled », les élus politiques ont tout mis en oeuvre pour obtenir le permis de construire d’une Grande Mosquée. Après maints périples, le sésame est accordé par Michel Noir, ex-maire de Lyon, le 29 août 1989.
Les travaux peuvent alors démarrer et le 30 septembre 1994, environ 600 personnes ont participé à l’inauguration de la Mosquée en présence de Michel Noir, maire de Lyon, Charles Pasqua (à l’époque, ministre de l’Intérieur et des cultes), et d’ambassadeurs de pays musulmans, dont l’Arabie Saoudite.

-                                        La Grande Mosquée de Lyon sous la direction de l'islamiste Kamel Kabtane et avec la collaboration de Gérard Collomb, endoctrine les Musulmans à la haine des femmes, des Chrétiens et des Juifs dans Politique 1535908793-mosquee-lyon
-                                            La Grande Mosquée de Lyon et son minaret de 25 mètres

-                                      1535908793-mosquee-lyon-fideles Abdallah Dliouah dans religion
-                                  Musulmans à la Grande Mosquée de Lyon un jour de prière

Le lieu de culte a depuis prospéré et permis l’enracinement de l’Islam radical sunnite fondamentaliste, la Mosquée de Lyon est d’ailleurs considérée comme un des foyers de la propagation du terrorisme islamique en France d’après un document de 17 pages publié par le Département d’État américain au mois d’août 2004, intitulé : « Matrix of Threat Indicators for Enemy Combattants ».

Le 21 avril 2004, Abdelkader Bouziane, imam de la Mosquée de La Duchère (un quartier de Lyon), et invité régulièrement à la Grande Mosquée de Lyon pour y donner des conférences, est expulsé en « urgence absolue » vers l’Algérie pour « atteinte à l’ordre public, du fait de son activité doctrinale salafiste ».

-                                1535907968-mosquee-lyon-abdallah-dliouah Abdelkader Bouziane

-                                     1535908948-mosquee-valence-abdallah-dliouah Adolf Hitler                 
Le 11 juin 2017, les responsables de la Mosquée de Lyon reçoivent l’imam de la Mosquée de Valence, Abdallah Dliouah (photo), un soutien de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans et de l’AKP, le parti conservateur turc, proche de la mouvance d’extrême-droite néo-nazie des Frères Musulmans.

-                                                 1535909061-mosquee-vallence-mohammed-amin-al-husseini Allah

-                                    1535910722-mosquee-lyon-hitler-al-husseini antisémitisme

Abdallah Dliouah est un activiste qui mène sur sa page Facebook une véritable campagne politique antioccidentale et antisioniste. Il était fier de publier il y a quelques mois la photo du grand mufti de Jérusalem, Amin Al-Husseini, la plus haute autorité musulmane durant la seconde guerre mondiale ayant collaboré avec Adolf Hitler à Berlin à partir de 1942 à la mise en place de la Solution Finale : l’extermination programmée des Juifs.

Il est inquiétant de constater que ce militant politique radical ait pignon sur rue auprès des responsables de la Grande Mosquée de Lyon et soit invité pour y donner des conférences.

L’endoctrinement des Fidèles de la mosquée de Lyon se fait également par les « Saintes Écritures ».
Pour se comporter en bon Musulman, il est nécessaire de suivre rigoureusement les lois et les commandements décrits dans le Coran et la Sunna, en particulier dans les hadiths sahih (authentiques), c’est-à-dire les faits et gestes du beau modèle de l’Islam, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains.

Les hadiths les plus sacrés, authentiques, les plus diffusés et respectés par la communauté musulmane sunnite sont ceux rapportés par les imams Boukhari et Muslim datant du IXème siècle, dont une compilation importante est disponible sous forme d’un livre « les jardins des vertueux » (Ryad as-salihin) que l’on peut se procurer dans n’importe quelle librairie islamique, Mosquée sunnite, FNAC ou sur Amazon. La totalité de l’ouvrage est également disponible gratuitement en ligne à partir du site de la Mosquée de Lyon (hard-copy).

-                                        1535907970-mosquee-lyon-jardins-des-vertueux antisionisme

Le site internet officiel de la Grande Mosquée de Lyon publie quelques hadiths extraits du livre « les jardins des vertueux » (hard-copy) afin d’éduquer et soumettre tout Musulman sur le plan social, économique, juridique et législatif à la religion de « Paix et Tolérance ». Quelques extraits :

1535907970-mosquee-lyon-ii-misogynie-2 arabie saoudite

                                                                        1535907970-mosquee-lyon-ii-misogynie Bernard Cazeneuve

« Du droit de l’époux sur sa femme

Les hommes ont autorité sur les femmes en vertu de la préférence que Dieu a accordé à certains sur d’autres et en vertu des dépenses qu’ils font (pour assurer leur subsistance). Les femmes pieuses sont réservées, elles préservent dans le secret ce que Dieu tient à voir préserver
(litt. : ce que Dieu préserve). (Coran. 4/34)

279- Abû Hurayra rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam : « Quand un homme demande à sa femme de partager sa couche, qu’elle refuse et qu’il passe la nuit irrité contre elle, les anges la maudissent jusqu’au matin. »
(Bukhârî/Muslim)

282- Abû ‘Alî Talq b. ‘Alî rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam : « Lorsqu’un homme sollicite sa femme pour satisfaire ses désirs, qu’elle réponde (sur le champ) à cette sollicitation, même si elle est occupée à faire son pain. » (al-Tirmidhî) (hasan)

283- Abû Hurayra rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Si j’avais ordonné à une personne de se prosterner devant une autre, j’aurai ordonné à la femme de se prosterner devant son époux. » (al-Tirmidhî) (hasan sahîh)

284- Umm Salama rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « La femme qui meurt alors que son mari est satisfait d’elle entrera au Paradis. » (al-Tirmidhî) (hasan)

285- Mu’âdh b. Jabal rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Toute femme qui cause du tort à son époux en ce bas-monde, se verra adresser par la Hûri de cet homme les reproches suivants : « Ne lui cause pas de tort, Dieu te maudisse ! Il n’est auprès de toi qu’un
invité qui est sur le point de te quitter pour nous rejoindre. » (al-Tirmidhî) (hasan)

286- Usâma b. Zayd, rapporte ces propos du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Je n’ai pas laissé derrière moi de source de sédition plus pernicieuse pour les hommes, que les femmes. » (Bukhârî/Muslim) »

La femme musulmane doit être aux ordres de son mari, lui obéir et satisfaire ses moindres désirs, sinon, elle sera maudite en Enfer. Elle est également « source de sédition pernicieuse ». (hard-copy 1) (hard-copy 2).

1535907970-mosquee-lyon-ii-misogynie-3 charia

« De l’interdiction faite à la femme de voyager seule

986- Abû Hurayra Radhi Allah ‘Anhou rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam :
« Il n’est pas permis à une femme qui croit en Dieu et au Jour dernier d’effectuer un voyage, d’une journée et une nuit, sans être accompagnée d’un proche parent. » [Toute personne qu'elle ne peut épouser légalement : son père, son fils, son frère, son neveu, son gendre] (Bukhârî / Muslim)

987- Ibn ‘Abbâs Radhi Allah ‘Anhou a entendu ces paroles du Prophète Salla-llah allahi wa salam : « Qu’aucun homme ne s’isole avec une femme qui n’est pas accompagnée d’un proche parent et qu’aucune femme n’entreprenne un voyage sans être accompagnée d’un proche parent. »

La femme musulmane n’est pas libre de se déplacer sans la permission de son mari ou d’un membre de sa famille. Il lui est par exemple interdit de voyager seule. (hard-copy)


Un passage concerne le salut des mécréants
(et oui, un Musulman ne salue pas les non-croyants comme ses coreligionnaires !) (hard-copy)

1535912087-mosquee-lyon-ii-saluerles-mecreants Charles Pasqua

« De l’interdiction faite au musulman de saluer les mécréants en premier suivi de la manière de leur rendre le salut

863- Abû Hurayra Radhi Allah ‘Anhou rapporte ces propos de l’Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam : « Ne saluez pas les juifs ni les chrétiens en premier. Et lorsque vous rencontrez l’un d’eux dans un chemin, acculez-le vers le passage le plus étroit. » (Muslim) »

Les Chrétiens et les Juifs ne doivent pas être traités comme les Musulmans, il ne faut pas les saluer en premier ! Est-ce là une leçon de respect, de tolérance et d’humilité ?

Le mythe du Juif tueur de Prophètes et maudit par Dieu est récurrent dans la théologie islamique, et repris sur le site de la Mosquée de Lyon :
-

1535907969-mosquee-lyon-ii-antisemitisme christianophobie

« Il a aussi fait cette invocation : « Dieu maudisse les juifs qui ont transformé en mosquées (synagogues) les tombeaux de leurs Prophètes. Il a maudit les hommes efféminés et les femmes viriles » (hard-copy).

A noter qu’une partie de l’ouvrage « Les jardins des vertueux » est consacrée au jihad islamique, le combat armé contre les mécréants. Il est utilisé comme manuel de stratégie militaire par les combattants de l’État Islamique du Moyen-Orient et en Europe.

-                                                  1535910445-mosquee-lyon-dar-al-islam-daech Coran

Couverture du n°2 du périodique « Dar-al-Islam », diffusé par l’État Islamique, dont les hadiths de Boukhari et Muslim tirés des « Jardins des vertueux », constituent une arme idéologique pour justifier la guerre contre la civilisation occidentale considérée comme perverse.

Les hadiths tirés des « jardins des vertueux » de Boukhari et Muslim sont repris dans les périodiques de propagande telles Dar-al-Islam, Rumiyah et Dabiq diffusés par les factions islamiques (Al Qaïda, Daech, …) pour justifier leur guerre contre l’Occident.

Est-ce le rôle d’un des plus grands édifices religieux islamique de France de diffuser de tels messages intolérants, traitant la femme comme un sous-être humain, les Chrétiens et les Juifs comme des citoyens de seconde espèce sur le territoire français ? Pourquoi ce mépris ? Pourquoi les responsables de la Mosquée de Lyon continuent-ils d’endoctriner les Musulmans avec de tels écrits dogmatiques irrespectueux (en ligne depuis près de dix ans) ? Favorisent-il le vivre-ensemble entre les communautés ?

Kamel Kabtane ne s’est pas arrêté en si bon chemin : un nouvel Institut islamique, l’Institut Français de Civilisation Musulmane (IFCM) a été inauguré en grande pompe le 24 novembre 2016 en présence du sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb, actuel ministre de l’Intérieur, et de son prédécesseur Bernard Cazeneuve.
Une polémique est née quant au mode de financement de ce nouveau lieu d’endoctrinement. Pour compléter un coût initialement prévu à 8,8 millions d’euros, les fondateurs de l’IFCM envisageaient une aide de l’Algérie et de l’Arabie saoudite. Protestation de Laurent Wauquiez, qui dénonce une ingérence de puissances étrangères dans la gestion d’un lieu de culte en France.
Kamel Kabtane s’en offusque : « On ne va pas construire ici une école coranique ou une madrasa, c’est tout le contraire, les Saoudiens ne sont jamais venus nous imposer quoi que ce soit, la mosquée de Lyon est un modèle d’indépendance, un laboratoire français, ce projet culturel intéresse tous les citoyens d’une métropole européenne. »
Que les saoudiens financent une partie du projet de l’IFCM, les propagateurs de l’islam wahhabite, le dogme islamique le plus intolérant qui soit envers les femmes, les Chrétiens et les Juifs, ne semble pas poser de problème à Kamel Kabtane, au contraire.

-                               1535919321-mosquee-lyon-gerard-collomb2 dabiq

Le 24 novembre 2016, le préfet du Rhône Michel Delpuech, le recteur de la Grande Mosquée de Lyon Kamel Kabtane (à gauche), le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve (au centre) et le maire de Lyon Gérard Collomb (à droite) ont posé la première pierre du nouvel Institut Français de Civilisation Musulmane (IFCM). Les élites politiques socialistes collaborent activement à l’islamisation de la ville de Lyon, et donc à long terme, à l’enracinement idéologique de la charia coranique.

-                                       1535907969-mosquee-lyon-gerard-collomb-cazeneuve-2 Daech

L’islamiste radical Kamel Kabtane (au centre), chaleureusement applaudi par Bernard Cazeneuve (à gauche) et Gérard Collomb (à droite) lors de l’inauguration de l’Institut Français de Civilisation Musulmane le 24 novembre 2016.

-                                       1535907970-mosquee-lyon-ii-kamel-kabtane dar-al-islam

L’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite connaît un essor exceptionnel sous la direction de Kamel Kabtane (photo) dans la région lyonnaise, avec l’appui des élus socialistes. A noter que Kamel Kabtane fait également partie du conseil d’administration de la Fondation de l’Islam de France, nouvelle institution dont le but est de valoriser et contribuer à mieux faire connaître la religion et la civilisation musulmanes sur le territoire français.

26 décembre, 2016

Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 12 h 37 min

Bobigny, ville historiquement communiste qui a basculé à droite en 2014, est depuis une quarantaine d’années un des pôles phare du processus d’islamisation du département de la Seine-Saint-Denis (93). Une conséquence de l’immigration massive, essentiellement arabo-musulmane et sub-saharienne sur la banlieue parisienne.

En 2010 est créé à Bobigny (au 150 avenue Jean Jaurès) l’institut « D’CLIC », un établissement de formation des jeunes Musulmans à l’Islam rigoriste salafiste misogyne, antichrétien et antioccidental, dirigé par le prédicateur Nader Abou Anas, dont l’objectif est de diffuser et d’imposer les valeurs islamiques, incompatibles avec les fondements de la civilisation occidentale, visant ainsi à séparer la communauté musulmane du reste de la société civile.

-                                          Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli dans Politique 1539377941-mosquee-bobigny-nader-abou-anas

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, directeur de l’Institut D’CLIC de Bobigny, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée régulièrement par Youtube, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

-                                                                 1539377894-mosquee-bobigny-ecole-maternelle Algérie dans religion

-                                             1539377873-mosquee-bobignny-eric-younous Allah

L’association islamiste D’CLIC prospère sur Bobigny, une école maternelle islamique a même ouvert ses portes en 2015, en invitant pour l’occasion le 4 avril 2015 le prédicateur antisémite et antioccidental wahhabite Éric Younous (photo), pour qui « Dieu a créé le Chabbat afin de punir les Juifs, peuple de l’inaction ».
Les enfants Musulmans de Bobigny sont entre de bonnes mains, future génération formée par les responsables de l’Institut D’CLIC au rejet des valeurs judéo-chrétiennes et gréco-latines de l’Europe occidentale, et préparant la construction sur le long terme, d’un État dans l’État.


Face aux revendications toujours pressantes des organisations islamiques à la recherche d’un lieu de culte pour la communauté musulmane en pleine expansion, en Octobre 2003, le maire communiste Bernard Birsinger octroie à l’Association locale des Musulmans de Bobigny (AMB), un bail emphytéotique de 97 ans sur un terrain de 2200 m² pour la construction de la future Grande Mosquée et d’un centre culturel.

Le maire accorde le permis de construire de la Mosquée le 10 février 2006.

-                                       1539378134-mosquee-bobigny-projet antisémitisme

-                                         Maquette du projet de la Grande Mosquée de Bobigny

-                                                                 1539377894-mosquee-bobigny-bernard-birsinger apostasie

Pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Bobigny le 26 mai 2006 par l’ex-maire communiste Bernard Birsinger

Pendant plusieurs années, suite à des problèmes administratifs et de sécurité du site, le projet a fonctionné au ralenti. Entre temps, la mairie est passée à droite. La construction du lieu de culte s’est accélérée en 2015, il est aujourd’hui presque finalisé.

-                                          1539377894-mosquee-bobigny-fideles Bobigny

En attendant d’occuper la nouvelle Mosquée cathédrale bientôt mise à disposition par le maire de la ville, les Musulmans de Bobigny fêtent la fin du Ramadan dans un gymnase prêté par la municipalité.

Image de prévisualisation YouTube

L’immense Mosquée de Bobigny presque terminée, changera radicalement le paysage culturel, identitaire et ethnique de la ville. La création d’un futur califat en banlieue parisienne.

-                                                            1539377919-mosquee-bobigny-maire-2 charia

Le nouveau maire UDI Stéphane De Paoli (3ème en partant de la gauche) vient inspecter les finitions des travaux de la future Grande Mosquée de Bobigny pendant l’iftar, le 25 juin 2016 (hard-copy)

Quel Islam est enseigné par l’AMB aux Musulmans de Bobigny ? Suivent-ils également les principes salafistes de l’association voisine D’CLIC ?

-                                                                      1539377995-mosquee-bobigny-sofiane-abou-ayyoub-2 chrétiens
On peut répondre par l’affirmative, en constatant que l’islamiste radical Sofiane Abou Ayyoub fut invité par l’Association des Musulmans de Bobigny le 3 avril 2016 pour y donner une conférence (hard-copy).

-                                              1539377885-mosquee-bobigny-abou-ayoub christianophobie
Sofiane Abou Ayyoub (à gauche sur la photo) est le vice-président du Centre Éducatif du Palmier (CEP) de Saint-Denis (93), une école coranique wahhabite refusant la mixité homme/femme et recevant des prédicateurs misogynes et antioccidentaux de la charia tels le saoudien Wassioulah Abbas (à droite sur la photo), ou encore diffusant aux Fidèles Musulmans les prédications du cheikh antisémite et antichrétien Abderrahamane Al Barrack pour qui « les Chrétiens seront avilis et humiliés le jour de la Résurrection ».

L’association musulmane de Bobigny est également infiltrée par l’organisation politique des Frères Musulmans.
Sur sa plateforme Facebook officielle, l’AMB fait par exemple la promotion de Ousmane Timera (hard-copy), prédicateur vedette des banlieues, formé à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), l’école coranique des imams de France affiliée à l’organisation politique des Frères Musulmans.

Ousmane Timera participe à la Rencontre Annuelle des Musulmans de France (RAMF) des Frères Musulmans ayant lieu chaque année au Bourget.

-                                             1539377956-mosquee-bobigny-ousmane-timera-2 Coran

-                                                               1539377956-mosquee-bobigny-ousmane-timera-4 Église Catholique

Le prédicateur de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans Ousmane Timera est encensé par les responsables de la Grande Mosquée de Bobigny

Le dirigeant turc Recep Erdogan, proche des Frères Musulmans, qui interdit la construction d’Églises en Turquie et condamne l’apostasie, ayant envoyé des dizaines de journalistes en prison en 2016, est adulé par Ousmane Timera. Dans Le Grand Forum sur France Maghreb 2 le mercredi 12 octobre 2016, il déclare que « Erdogan est un exemple ».

Tout aussi inquiétant, Ousmane Timera donne une interview sur France Maghreb 2 le 29 mai 2015 en compagnie du prédicateur antisémite et antioccidental Hassan Iquioussen. (hard-copy) (Sur Iquioussen, on peut par exemple se référer à cet article).

Quelques extraits de l’idéologie véhiculée par Ousmane Timera devant les Fidèles Musulmans, dans les plus grandes Mosquées de France :

Image de prévisualisation YouTube
« Il y a une propagande qui se fait en France sur les Chrétiens d’Orient et compagnie. « L’Islam est intrinsèquement violent », c’est ce que Zemmour dit, et c’est ce que certains pensent, Musulmans ou pas d’ailleurs, il est là pour dominer et que les religions n’ont pas à y exister en son sein.
Ah bon ? Alors comment cela ça se fait qu’il y a des Chrétiens d’Orient jusqu’à présent ? Les Chrétiens d’Orient dont on plaint la situation ?  Ils sont là bas ! Et l’Islam existe depuis combien de temps ? 1400 ans. Et c’est pas 1400 ans de faiblesse, il y a eu des empires, ça a commencé avec de la puissance, de la force, ils ont vaincu l’empire romain, Byzance, et l’empire perse, ce n’est pas n’importe quoi !
Très bien Ces gens là avaient la possibilité d’éradiquer tous ceux qui ne sont pas Musulmans. Ils en avaient la possibilité. Comment se fait-il qu’il y ait plus de diversité religieuse dans ces pays là, que en France ou en Espagne ? Un moment donné, il faut que l’on soit cohérent avec nous même ! »

[...]
« Il y a une propagande comme quoi ces gens là n’acceptent pas la diversité. Moi, je suis désolé, quand je vais au Sénégal, j’aimerais bien que la France prenne exemple sur le Sénégal ! »
Conférence du prédicateur Musulman Ousmane Timera le 15 avril 2016 à la paroisse Sainte Marie de la Croix à Angers

Ousmane Timera déploie toute la panoplie de la rhétorique mensongère fomentée par les islamistes pour décrédibiliser l’Occident et mépriser les occidentaux: mettre en opposition un Occident soi-disant raciste, intolérant, islamophobe, et les pays pacifiques musulmans dans lesquels s’épanouiraient harmonieusement les diversités religieuses musulmane, chrétienne et juive.

Ousmane Timera sait-il que l’annihilation de l’empire byzantin par les Musulmans a entrainé le massacre de milliers de Chrétiens, de leur réduction en esclavage, la destruction de milliers d’Églises, leur transformation en Mosquées ? Aujourd’hui, 99% de la population turque (ex-Byzance) est musulmane, où est donc la diversité religieuse du territoire de l’Asie Mineure, historiquement chrétien ?

Ousmane Timera sait-il qu’il est interdit de construire des Églises au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Égypte, en Turquie ? (Toutes les Églises existant au Maghreb ont été construites pendant la période coloniale, ou avant l’apparition de l’Islam dans ces pays).
Sait-il que le simple fait de détenir une Bible au Maroc ou en Algérie est passible d’une peine de prison ?
Il y a 25 000 Chrétiens au Maroc, c’est à dire environ 0,07% de la population marocaine !! Autant dire que le Christianisme a quasiment totalement disparu du royaume chérifien. Où est la diversité religieuse ?

Ousmane Timera sait-il qu’il est également obligatoire pour tous les marocains de jeûner pendant le Ramadan, sinon, c’est une condamnation à une peine de prison ? Où est la liberté de conscience et de culte tant vantée par Ousmane Timera ?

En mars 2015, arrestation en Algérie de personnes détenant des Bibles car selon la loi et l’article 144 bis 2 instaure «des peines d’emprisonnements de 3 à 5 ans pour quiconque offensera le prophète et dénigrera les dogmes de l’Islam par voie d’écrit, de dessin, de déclaration et de tout autre moyen». Avec à peine 5000 Catholiques dans tout le pays, (0,01% de la population algérienne !), l’Algérie est-elle un modèle de tolérance religieuse ?

Toujours en Algérie, condamnation de 6 personnes à 4 ans de prison pour ne pas avoir respecté le jeûne du Ramadan ! Où est le respect de la liberté de culte ? En France, emprisonne-t-on les gens qui ne jeûnent pas pendant le Carême ?

En Égypte, pendant l’été 2013, lors de la prise de pouvoir des Frères Musulmans, plusieurs dizaines d’Églises de Chrétiens coptes sont incendiées. Encore un exemple apporté par la religion de « Paix et Tolérance » ?

Image de prévisualisation YouTube

Diversité ethnique et religieuse à Saint-Denis : en moins de quarante ans, la population française de souche a été totalement remplacée par une population d’origine extra-européenne (Berbères, Arabes, Africains sub-sahariens, asiatiques, etc…)

Alors que la France a accueilli une immigration massive extra-européenne de plusieurs millions de personnes en moins de quarante ans, entre 10 et 20% de la population française est musulmane, Ousmane Timera se permet de dire que la France devrait prendre l’exemple sur le sénégal, pays dont 95% de sa population est musulmane, et qui persécute les Chrétiens évangélistes !
Là aussi, où se trouve cette diversité religieuse sénégalaise ?

Ousmane Timera se livre également dans ses conférences à de violentes diatribes contre les Chrétiens et l’Église Catholique, visant à décrédibiliser le Christianisme, extraits :

Image de prévisualisation YouTube

« L’Église a toujours été du côté des rois et des tyrans. Elle n’a jamais été du côté des pauvres et des faibles. C’est pour cela que en France et en Europe on a mis de côté l’Église, à cause des erreurs qu’elle a commise. »
[04:34]
Conférence de Ousmane Timera le 5 juillet 2015 à la Mosquée de Massy sur « Jésus dans l’Islam »

L’action de l’Église a été écartée par l’idéologie des Lumières et de la franc-maçonnerie, et non pas parce qu’elle n’aidait pas les pauvres !
Ousmane Timera mène devant les Fidèles Musulmans une violente propagande anticatholique, en faisant semblant d’ignorer que l’éducation des enfants, et toutes les associations caritatives d’aides aux pauvres, ainsi que les hôpitaux, étaient administrés par l’Église Catholique avant la Révolution française.

« Nous considérons que Dieu étant plus grand que tout, il ne peut pas avoir d’enfants. Pourquoi le Coran insiste pour dire qu’il ne peut pas avoir d’enfants ? Parce que si vous dites que quelqu’un est le Fils de Dieu, lui, sa tribu et sa descendance deviennent de fait des races supérieures, et de peuples élus. La race supérieure, vous savez de quoi je parle, l’Allemagne, la civilisation occidentale y a cru longtemps, c’est pour cela qu’elle est partie massacrer des personnes à droite, à gauche.
Moi, je suis pour les Lumières, malheureusement, le Siècle des Lumières a été dévié et falsifié par la colonisation. Moi, je suis pour que l’on revienne aux règles des Lumières. Elles sont universelles et correspondent à ce que le Coran dit. »

[24:34]
Conférence de Ousmane Timera donnée le 10 juillet 2016 lors de la fête de fin d’année de l’Association de la Solidarité des Comoriens de Noisy-le-Grand, sur « le vivre-ensemble des 3 religions monothéistes »

D’après Ousmane Timera, les Chrétiens en Croyant que Jésus est Fils de Dieu, seraient responsables du développement de l’idéologie des races supérieures ! Ce qui est absurde, puisque le Christianisme n’a jamais fait mention de races supérieures dans aucun de ses écrits, et le Message de Jésus dans les Évangiles ne fait pas non plus mention de supériorité raciale, bien au contraire.
L’idéologie du racisme existe depuis que l’Humanité existe, et n’est pas liée à la religion. On peut la retrouver par exemple dans les écrits du célèbre historien Musulman Ibn Khaldoun dès le XIVème siècle :
« les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal »

La théorie de supériorité raciale a été développée, structurée et diffusée en Occident sous le Siècle des Lumières et de ses philosophes athées, Voltaire, Diderot, Buffon entres autres.

-                                                            1539377885-mosquee-bobignny-voltaire Erdogan

Voltaire, fer de lance du mouvement de la philosophie des Lumières au XVIIIème siècle, anticatholique, raciste, misogyne et antisémite obsessionnel, est à l’origine de la diffusion de la théorie de supériorité des races en Occident

Voltaire se moquait de l’Église Catholique, qui considère que tous les êtres humains sont à l’image de Dieu, blancs, noirs, arabes, indiens, etc.. ce qui était insupportable aux philosophes des Lumières, les indigènes ne pouvant d’après eux accéder à une intelligence supérieure.

« Notre aumônier prétend que les Hottentots (namibiens, peuplade d’Afrique), les Nègres et les Portugais descendent du même père. Cette idée est bien ridicule. »
Voltaire – « Les lettres d’Amabed » (1769) – Romans et contes – garnier-Flammarion p537

« C’est une grande question parmi eux s’ils sont descendus des singes, ou si les singes sont venus d’eux. Nos sages ont dit que l’homme est l’image de Dieu : voilà une plaisante image de l’Être éternel qu’un nez noir épaté, avec peu ou point d’intelligence ! Un temps viendra, sans doute, où ces animaux sauront bien cultiver la terre, l’embellir par des maisons et par des jardins, et connaître la route des astres. »
Voltaire – « Les lettres d’Amabed » (1769) – Romans et contes – garnier-Flammarion

« La race des nègres est une espèce d’homme différente de la nôtre, comme la race des épagneuls l’est des lévriers. La forme de leurs yeux n’est point la nôtre, leur laine noire ne ressemble point à nos cheveux, et si on peut dire que leur intelligence n’est pas d’une autre espèce que notre entendement, elle est fort inférieure. Ils ne sont pas capables d’une grande attention. »
Voltaire – « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

« Les albinos, ces animaux ressemblant à l’homme, n’ont d’homme que la stature du corps, avec la faculté de la parole et de la pensée dans un degré très éloigné du nôtre. »
Voltaire – « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

« Enfin je vois des hommes qui me paraissent supérieurs à ces nègres, comme les nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres et aux autres animaux de cette espèce. »
Voltaire – « Traité de métaphysique » (1734-1737)

« C’est à regret que je parle des Juifs: cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre. »
Voltaire – « Dictionnaire philosophique » « Tolérance », section I (1765).

« On ne voit au contraire dans toutes les annales du peuple hébreu, aucune action généreuse. Ils ne connaissaient ni l’hospitalité, ni la clémence. Leur souverain bonheur est d’exercer l’usure avec les étrangers; et cet esprit d’usure, principe de toute lâcheté, est tellement enraciné dans leurs cœurs, que c’est l’objet continuel des figures qu’ils emploient dans l’espèce d’éloquence qui leur est propre ».
« ils sont les ennemis du genre humain. »
Voltaire – « Essai sur les mœurs et l’esprit des nations  » Chapitre VI, 1740, Œuvres de Voltaire, Paris, 1819, tome 13, page 298.

« Il faudrait cloîtrer ces Nègres avec leurs femelles et conserver scrupuleusement leur race sans leur permettre de la croiser; c’est ainsi seulement que l’on pourrait savoir combien de temps il leur faudrait pour réintégrer à cet égard la nature de l’homme. »
Buffon – « Histoire naturelle » (1766)

« Les nègres sont grands, gros, bien faits, mais niais et sans génie. »
Diderot – « L’Encyclopédie » – Humaine espèce (1755)

Par ailleurs, contrairement à ce que prétend Ousmane Timera, toutes les civilisations ont été colonisatrices, les arabo-musulmans n’ont-ils pas colonisé le Moyen-Orient, tout le Maghreb, une partie de l’Afrique sub-saharienne, ainsi qu’une partie de l’Inde, bien avant que naissent les Lumières ?

Dans une conférence donnée à Mantes-la-Jolie, Ousmane Timera dévoile les objectifs des Frères Musulmans :

« La laïcité, je ne sais pas ce que cela veut dire philosophiquement, ce terme là. C’est un mot creux, on peut tout y mettre. »
[...]
« Il faut avoir l’art et la manière de gérer cette diversité. Quand on prendra le pouvoir, on le fera, mais je pense que avant même de prendre le pouvoir, il va falloir le mettre en place dans nos familles, dans nos Mosquées, ici, dans nos villes, ici à Mantes-la-Jolie, avec une transmission digne de ce nom qui construit au fond, des gens enracinés dans une culture universelle, et qui arrive à se déployer vers un projet universel. »
Conférence de Ousmane Timera sur la « laïcité et les religions », donnée à la salle Agora de Mantes-la-Jolie le vendredi 5 février 2016.

Ousmane Timera projette de mettre à bas la laïcité et de densifier le réseau islamique dans les familles, les Mosquées, les villes, avec pour objectif à terme de « prendre le pouvoir », ce qui est bien la finalité du projet politique universel des Frères Musulmans.

-                                                  1539377930-mosquee-bobigny-mohamed-morsi-2 Fils de Dieu

La page Facebook de la Mosquée de Bobigny apporte un soutien actif au chef des Frères Musulmans égyptien Mohamed Morsi (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube

Rappelons que Mohamed Morsi veut imposer le Califat islamique sous la charia, au monde musulman et à l’Occident.

-                                                         1539377984-mosquee-bobigny-ousmane-timera-saint-etienne France

Les Frères Musulmans ont également leur entrée à la Grande Mosquée radicale Mohammed VI de Saint-Étienne, propriété du roi du Maroc sur le territoire français. Le 3 septembre 2016, Ousmane Timera y a donné une conférence.

 

-                                                 1539378003-mosquee-bobigny-stephane-de-paoli-femme-voilee Frères Musulmans

-                                                                1539378003-mosquee-bobigny-stephane-de-paoli-femme-voilee-2 Hassan Iquioussen

Le maire UDI Stéphane De Paoli (à droite sur la photo) participe au développement du terrorisme islamique sur Bobigny, en employant Lynda Benakouche (au centre sur la photo), femme voilée en hijab, chargée de mission des politiques sociales urbaines et déja condamnée pour avoir séquestré et violenté en réunion une jeune femme enceinte de six mois. Lynda Benakouche est également la compagne de l’ancien bras droit de Youssouf Fofana, cerveau du « gang des barbares » dont elle attend un enfant.

La future Mosquée de Bobigny sera-t-elle un nouvel antre de l’Islam radical antioccidental accueillant les prédicateurs associés à l’AMB tels que Sofiane Abou Ayyoub et Ousmane Timera, offrant une porte d’entrée aux imams salafistes et à ceux des Frères Musulmans, avec l’appui du maire Stéphane De Paoli ?

26 février, 2016

Les prédicateurs du réseau « La Voie Droite » endoctrinent des milliers de Musulmans à l’Islam fondamentaliste misogyne, intolérant, antichrétien et antioccidental dans les Mosquées de Ecquevilly, Pantin, Pontoise, Le Blanc-Mesnil, Dugny, Rennes, Bourg-en-Bresse

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 09 min

Depuis trois décennies, l’immigration massive arabo-musulmane a importé avec elle la montée en puissance de l’Islam, et ses milliers d’imams originaires de pays autoritaires théocratiques n’ayant aucune tradition démocratique (en provenance d’Algérie, du Maroc, de la Tunisie, de l’Arabie Saoudite, du Yémen, du Qatar, de l’Égypte) venus endoctriner la diaspora musulmane en Europe.
Les prédicateurs de l’association « la Voie Droite » sont adeptes d’un Islam fondamentaliste (communément appelé « salafisme », du mot arabe salaf, « l’époque des pieux prédécesseurs ») l’Islam tel que pratiqué au temps des compagnons du Prophète, avec toutes ses lois coercitives, intolérantes, misogynes, évidemment totalement incompatibles avec les règles, les moeurs, les valeurs de la civilisation occidentale.
Ce dogme sépare et éloigne les Musulmans de la vie en société en tentant de créer un état dans l’état, s’appuyant sur le communautarisme islamique.
La vision temporelle de ces fondamentalistes reste éternellement figée au VII siècle, en prônant le retour au mode de vie du Prophète, le « beau modèle », et le rejet total de la société civile occidentale. Les mécréants, les non-musulmans, sont des êtres impurs, source de perversion qu’il faut éviter de fréquenter ou convertir à l’Islam.
Les femmes doivent être obligatoirement voilées, sous l’emprise d’un marham, un tuteur mâle (père, frère, cousin, mari,…), auprès duquel elles doivent se soumettre quelque soit leur âge, elles ne peuvent par exemple sortir de la maison sans leur permission.

Les prédicateurs de « La Voie Droite » essaiment leur doctrine devant des milliers de Musulmans dans plusieurs Mosquées réparties sur tout le territoire français, on peut citer par exemple les complexes islamiques de Dugny, Ecquevilly, Pontoise, Rennes, Le Blanc-Mesnil, Saint-Denis, Bourg-en-Bresse, Romainville …
Sur leur site officiel (hard-copy), on peut lire les CV en ligne des « savants religieux » du réseau « La Voie Droite » :

Abou Bakr Abou Abdillah : Diplômé de l’université de Médine et étudiant en magistère à l’université de La Mecque.
Le Cheikh Lakhdar Abou Abdillah : Imam et prêcheur à la Mosquée de Pontoise 70/72 rue du Général Schmitz. Il  est diplômé de l’université islamique de Karachi.
Ibrahim Abou Talha : Imam et prêcheur à la Mosquée de La Vertu 48 rue racine à Pantin. Il a étudié 2 ans dans le Markaz (institut) de Damaj au Yémen puis chez Cheikh Mouhammad Al Imam dans la ville de M’bar au Yémen.
Omar Abou Hafs : Ancien Imam et prêcheur à la mosquée de Romainville. Il a appris le Coran par cœur et a étudié 2 ans dans le Markaz (institut) de Damaj au Yémen.
Sadek Abou Yahya : Prêcheur à la Mosquée  de Dugny. Il a étudié 8 mois dans le Markaz (institut) de Damaj au Yémen.
Youssef Abou Anas : Imam (depuis 1995) et prêcheur (depuis 2003) à la Mosquée Malik Ibn Anas 7 rue Jules Ferry à Ecquevilly.

Ces « savants » Musulmans, formés dans les plus grandes écoles coraniques de pays théocratiques totalitaires tels que le Yémen, le Pakistan et l’Arabie Saoudite, dont la seule source de loi est la charia, le droit islamique, viennent en Europe et en France précher le rejet de l’Occident. A noter qu’il est difficile d’obtenir des photos de ces prédicateurs, les vrais salafistes fondamentalistes refusent d’être filmés ou photographiés.

Les prédicateurs du réseau

1541063650-mosquee-ecquevilly-dugny Allah dans religion

1541063736-mosquee-ecquevilly-pantin antisémitisme

1541063695-mosquee-ecquevilly-le-blanc-mesnil arabie saoudite

1541063703-mosquee-ecquevilly-le-blanc-mesnil-2 Avicenne

1541066123-mosquee-ecquevilly-rennes Benoît XVI

Le réseau des prédicateurs fondamentalistes de « La Voie Droite » pilote les Mosquées de plusieurs villes de France : Ecquevilly, Bourg-en-Bresse, Dugny, Pantin, Le Blanc-Mesnil, Rennes,…

Parmi ces prédicateurs on trouve Youssef Abou Anas, l’imam de la Mosquée d’Ecquevilly, petite ville de 4000 habitants des Yvelines, à l’ouest de Paris.

L’association islamique Malik Ibn Anas où officie Youssef Abou Anas a eu le soutien du maire DVD de la ville Guy Jeanne, qui a généreusement octroyé le permis de construire de la Mosquée salafiste le 17 juillet 2012.

                                                                                        1541063658-mosquee-ecquevilly-guy-jeanne Bible

« Suite à nos nombreux échanges, je suis en mesure de vous confirmer la volonté de la ville de soutenir le projet de construction d’une salle de prières que vous souhaitez mettre en oeuvre avec le financement des fidèles et qui a fait l’objet d’un permis de construire délivré le 17 juillet 2012. »
Lettre datée du 3 janvier 2013 du maire DVD Guy Jeanne à l’attention de l’association islamique Malik Ibn Anas, responsable de la Mosquée d’Ecquevilly, validant la construction du lieu de culte.

1541063745-mosquee-ecquevilly-projet Bourg-en-Bresse

-                                     1541063745-mosquee-ecquevilly-projet-2 Bretagne

Projet de la Mosquée salafiste de Ecquevilly, validé par le maire DVD Guy Jeanne

1541063745-mosquee-ecquevilly-projet-3 charia

Arches de la Mosquée de Ecquevilly en cours de construction

1541063736-mosquee-ecquevilly-prieres-de-rue Château-Chinon

Prières de rue musulmanes à Ecquevilly : la communauté islamique met la pression sur la municipalité pour obtenir un lieu de culte décent.

Le 9 février 2014, c’est la cérémonie de pose de la première pierre, marquant le démarrage des travaux.
L’association islamique Malik ibn Anas donne une importance fondamentale à l’endoctrinement des enfants par l’intermédiaire de son école coranique.

Voici par exemple, tout le mal que l’imam Youssef Abou Anas de la Mosquée de Ecquevilly pense des femmes occidentales non voilées, extrait d’une de ses conférences :

« A ceux qui disent que le voile dénigre la femme Musulmane, nous leur disons : quelle est la femme la plus dénigrée ? Est-ce celle qui se voile, qui se préserve, que les hommes n’osent pas approcher en voyant sa pudeur, ou bien la femme qui se montre et s’embellit et est considérée comme de la chair humaine ?
Les femmes Musulmanes ne sont pas des femmes d’un soir, ce sont les femmes d’une vie entière. Celui qui veut se marier avec une femme musulmane doit demander sa main a son père ou à son tuteur, pas comme les autre femmes dénuées de toute pudeur et de toute éthique, qui sont les femmes d’un soir et qui assouvissent les plaisirs de ces loups. »

Pour l’imam, une femme ne peut être respectée que si elle porte un voile qui couvre tout son corps, qui masque sa beauté, afin ne pas aiguiser l’appétit des « loups ». Les femmes occidentales sont donc des sous-femmes, de « la chair humaine », méprisées, qui ne méritent aucune considération parce qu’elles ne portent pas de voile islamique.

1541065974-mosquee-ecquevilly-femmes-hijab chrétiens  1541067049-mosquee-ecquevilly-migrant-crache-femme-occidentale christ

Pour Youssef Abou Anas, imam de la Mosquée de Ecquevilly, à gauche, des femmes de toute une vie, qui se préservent, à droite, de la chair humaine, des femmes d’un soir, méprisables, qui assouvissent le plaisir des loups.

Autre conférence du prédicateur Youssef Abou Anas sur le « vivre-ensemble » disponible sur le site de « la Voie Droite », voici comment l’imam conçoit la Fraternité avec les Chrétiens et les non-Musulmans, extraits :

« Contredire les polythéistes et les non-musulmans, le fait de se désavouer d’eux, fait partie des bases de la religion, et celui qui a un manquement à ce sujet, a un manquement dans sa religion. Il est évident de nos jours, que beaucoup de Musulmans sont dupés et sont amenés à ressembler aux non-Musulmans et à imiter leur comportement.
Notamment dans le fait de fêter leurs fêtes non-musulmanes. Ou le fait de donner de l’importance à des non-Musulmans, qu’ils soient des sportifs de haut niveau, ou qu’ils soient des chanteurs, ceci malheureusement est une chose que personne ne peut nier. »

[03:50]
« Nul doute que de ressembler aux non-musulmans est une chose interdite en Islam. Le fait de ressembler aux non-musulmans dans leur coupe de cheveux, ou dans les vêtements qui les caractérisent, cela est interdit en Islam. »
[05:05]
« Parmi les choses qui sont interdites, que certains Musulmans ne connaissent pas, ou qu’ils font semblant de ne pas connaître, c’est le fait de féliciter les non-Musulmans concernant leurs fêtes. Et ceci est un mal immense, car c’est une forme d’acceptation du mal et du faux dans lequel ils sont, et cela réjouit et réconforte les non-Musulmans dans ce mal et dans cet égarement. »
[11:05]
« Le Prophète nous ordonne de contredire les Juifs et les Chrétiens.[...] Le fait de féliciter les non-Musulmans dans les fêtes qui sont les leurs, comme la fête de Noël ou autres fêtes religieuses, cela est interdit à l’unanimité des savants. »
[...]
« Vous entendrez certains Musulmans, qu’Allah nous protège de leur mal, qui disent qu’il est autorisé de dire « Joyeux Noël ! » aux non-Musulmans. Ceci est de l’égarement, et ceci contredit ce sur quoi les savants sont d’accord. »
[...]
« Est-ce une bonne parole de féliciter un non-Musulman dans la mécréance ? Est-ce une bonne parole de réjouir le coeur d’un Chrétien de faire en sorte qu’il soit apaisé dans sa mécréance ? »
[...]
« Cela revient à féliciter celui qui se prosterne devant une Croix, et cela est pire auprès d’Allah que de féliciter celui qui boit de l’alcool, ou celui qui tue une âme innocente, ou celui qui s’autorise de commettre l’adultère et la fornication. »

conférence de Youssef Abou Anas « la célébration des fêtes non-musulmanes » (hard-copy)

Il est interdit d’imiter les mécréants dans leur coiffure, leurs musiques, leurs moeurs, leurs vêtements. Il faut éviter de fréquenter les Chrétiens, qui sont dans l’égarement, et ne pas participer à leurs fêtes (Noël, Chandeleur, Pâques, Pentecôte, Ascension, Assomption, Toussaint) ni les féliciter. Ce type de prédication divise la société en Musulmans et non-Musulmans, et va à l’encontre du vivre-ensemble, de la cohésion sociale.

                                                     1541068237-mosquee-ecquevilly-jesus-en-croix christianisme

D’après Youssef Abou Anas, se prosterner devant une Croix est « pire que de tuer une âme innocente ». Alors que Jésus dit dans la Bible : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jean 14:6)
Quand les Musulmans se prosternent cinq fois par jour en direction de la Kaaba de la Mecque, sont-ils les adorateurs d’une pierre noire ?

Autre conférence en ligne sur le site de « la Voie Droite », Youssef Abou Anas critique les Chrétiens en se basant sur le discours prononcé à Ratisbonne le 12 septembre 2006 par le Pape Benoît XVI. Ce dernier faisait référence à l’empereur byzantin Manuel II Paléologue qui lors d’une confrontation vers 1394 avec un Persan Musulman, avait déclaré : « Montre-moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau, et tu y trouveras seulement des choses mauvaises et inhumaines, comme son mandat de diffuser par l’épée la foi qu’il prêchait ».

Manuel II Paléologue était un visionnaire, puisque un demi-siècle plus tard, en 1453, Constantinople, la capitale de l’empire byzantin, est pillée, dévastée et prise par les Musulmans, mettant définitivement un terme à l’empire chrétien de Byzance.
Le discours du Pape Benoît XVI a été considéré comme une agression contre l’Islam et les Musulmans, et a donné lieu à une réaction du prédicateur salafiste Youssef Abou Anas. Extraits de sa conférence entièrement disponible en ligne sur le site de « la Voie Droite » :
« Un conseil et un appel au Pape à embrasser l’Islam. Et ceci est un exemple que nous donne ce savant, un exemple que l’on doit suivre. Et c’est malheureusement ce qui fait défaut à beaucoup de Musulmans vivant dans les pays non-musulmans. D’appeler les Chrétiens, d’appeler les Juifs à embrasser l’Islam, à se convertir à l’Islam. On constate que beaucoup de Musulmans, lorsqu’ils parlent avec des Chrétiens, lorsqu’ils parlent avec des Juifs, ils sont systématiquement sur la défensive, comme s’ils devaient justifier la véracité de l’Islam, comme s’ils devaient montrer que l’image qu’ont les Chrétiens et les Juifs de l’Islam est fausse et de leur donner cette vraie image.
Pourquoi ne pas être sur l’offensive ? Et quand tu vois un Chrétien, de lui dire :  » je vous conseille d’embrasser l’Islam. C’est la seule religion qu’Allah accepte et agréé. Si vous voulez le Paradis, il n’y a d’autre issue qu’à travers l’Islam. »
[...]
« Vous les Juifs, vous traitez Jésus de fils de prostituée. Vous les Chrétiens, vous ne croyez pas en Mohamed, alors que celui dont vous prétendez être une divinité, n’est autre qu’un être humain. »
[14:38]
« Les Juifs et les Chrétiens ont cru en la Thora et en l’Évangile, et n’ont pas mis en pratique les croyances et les jugements qui y étaient contenus. Ils ont traité de menteur et de mensonges le Prophète Mohamed qui est venu considéré vraies les prophéties et les livres qui l’ont précédés, dont la Thora et l’Évangile. Ainsi ils ont mécru en Mohamed, et en tout ce que cela implique, car le Prophète Mohamed est venu pour considérer vrais les Prophètes qui l’ont précédés.
Ils ont farouchement combattu le Prophète Mohamed, avec leurs prêtres, leurs rabbins, et leurs Papes. Et ces paroles qu’a proféré Benoît XVI n’est qu’une révélation de tout ceci. Ils ont combattu farouchement le Prophète Mohamed, ceci par orgueil, par jalousie, et par oppression de leur part. Ils ont fait cela après avoir falsifié leurs livres et après avoir changé et modifié les croyances qui s’y trouvaient. Ils ont remplacé l’Unicité et la Foi par le polythéisme et la mécréance. Ils ont aboli de nombreux jugements qui étaient présents dans ces livres Saints. Si ces prêtres, ces rabbins et ces papes ont fait cela vis à vis d’un livre, dont ils prétendent avoir la Foi, et bien il n’est pas difficile pour eux de mécroire au Prophète Mohamed et de ne pas croire au Coran, un livre saint, un livre béni, que le mal ne peut atteindre. »
[35:00]
« Convertissez-vous à l’Islam, Ô Pape (Benoît XVI), vous serez sauvé, et vous profiterez d’un Paradis immense et large comme les cieux et la Terre, si vous ne le faites pas, alors ayez la certitude d’un châtiment douloureux et éternel, un feu qu’Allah a préparé pour les mécréants. La chaleur est insoutenable, et la profondeur est lointaine. »
[...]
« Nous avons préparé pour les infidèles, des chaînes, des carcans et une fournaise ardente. »
[47:47]
« Vous avez certes là apporté une chose abominable, en parlant de ce que les Chrétiens ont proféré comme mensonges à l’égard de Issa, de Jésus, et d’Allah. »
[52:28]
extrait de la conférence « O Chrétiens, embrassez l’Islam ! » de Youssef Abou Anas, imam de la Mosquée de Ecquevilly (hard-copy)

1541063650-mosquee-ecquevilly-benoit-xvi christianophobie

Devant ses Fidèles, Youssef Abou Anas profère plus d’une heure de diatribes antichrétiennes, annonçant que les Chrétiens et les Juifs ont falsifié les textes Sacrés, et que s’ils continuent de refuser d’obéir à leur véritable Prophète Mohamed, ils finiront brûlés en Enfer dans d’atroces souffrances, comme le Pape Benoît XVI s’il ne se résout pas à se convertir à l’Islam.
Les Juifs sont définis caricaturalement dans leur ensemble comme ayant traité « Jésus de fils de prostituée » et les Chrétiens des falsificateurs : un message de Paix, de Fraternité et de Tolérance entre communautés ?

Le site « La Voie Droite » regorge de prédications audio, de livres au format PDF, d’articles incitant les Musulmans à rejeter tout ce qui n’est pas islamique. La religion chrétienne et ses Fidèles sont constamment ciblés et calomniés. Par exemple, extraits du livre du Cheikh Muhammad Ali Ferkous « Le polythéisme des Chrétiens » :

1541065974-mosquee-ecquevilly-polytheisme-des-chretiens-2 Coran

« À la lumière de ce qui a précédé, il apparaît donc clairement que la religion des Chrétiens a été développée sur le blasphème, la dérision d’Allah ainsi que l’attribution d’associés au Seigneur.
Ce ramassis de fausses affirmations et de convictions erronées, inspirées en leur
majeure partie des religions ayant précédé le christianisme, a fait perdre à cette religion son éclat et son aspect originel authentique qu’elle avait à l’époque du Messie `Îssa (Jésus) fils de Mariam (Marie ,et Prophète envoyé par Allah, le Seigneur des mondes.
La religion chrétienne a donc ajouté, à la faute de l’avilissement du Seigneur et du manque de respect à Son égard, celle du fait de Lui attribuer des associés. Ce polythéisme touche aussi bien ce qui a trait aux attributs propres à Sa Seigneurie -Rouboûbiya- que ceux relatifs à Son droit exclusif d’être adoré-Ouloûhiya. »

Extrait du livre « Le polythéisme des Chrétiens » – ouvrage disponible en ligne sur le site de « la Voie Droite » (hard-copy)

Cette forme de rejet systémique ne peut-elle être à l’origine du délabrement progressif des conditions de vie ? Les habitants de la petite commune d’Ecquevilly constatent depuis quelques années l’apparition d’une forme de violence insidueuse qui n’existait pas auparavant : dégradations, agressions, vandalisme.

ISLAMISATION DE LA BRETAGNE

La Bretagne s’islamise en douceur, on connaît déjà le prédicateur sulfureux Rachid Houdeyfa, précheur dans les Mosquées de Brest et de Quimper.

Rennes n’est pas en reste, la ville accueille plusieurs lieux de culte musulmans, dont le nouveau centre culturel islamique Avicenne implanté sur un terrain de 2 640 m², au carrefour de la rue du Recteur Paul-Henry et de l’avenue Charles Tillon, hébergé dans un grand bâtiment blanc de 634 m², et destiné à accueillir entre 450 et 500 personnes.
Il comprend deux grandes salles et une bibliothèque, ainsi q’une école coranique pouvant accueillir les enfants.

1541063736-mosquee-ecquevilly-mosquee-rennes Croix

Le centre culturel islamique Avicenne de Rennes, bastion de l’islam salafiste misogyne et intolérant, construit avec l’appui du député socialiste Marie-Anne Chapdelaine.

Ce centre cultuel est un bastion de l’Islam salafiste, Ibrahim Abou Talha, imam salafiste de « la Voie Droite » y vient précher « sa bonne parole ». À la Mosquée Masjid de Pantin dans laquelle il officie, il déclarait : « Celui qui change de religion, ôtez-lui la vie ».

Un appel au meurtre caractérisé.

Ibrahim Abou Talha est venu précher au centre culturel islamique Avicenne et à la Mosquée At-Taqwah de Rennes les 19 et 20 décembre 2015.

1541063712-mosquee-ecquevilly-marie-anne-chapdelaine-islam-radical Dugny

« Ce fut facile pour certains dossiers, plus longs pour d’autres. Mais les missions du centre définies dans la convention signée entre la Ville et les responsables de l’association gestionnaire ont finalement été approuvées a l’unanimité »
[...]
« En ouvrant ce second Centre culturel islamique, dénommé Centre culturel Avicenne, nous entendons créer un espace culturel où il est possible de découvrir et faire vivre la civilisation arabo-musulmane, pour tous les Rennais, qu’ils soient musulmans ou non. »
Marie-Anne Chapdelaine, conseillère municipale déléguée à l’intégration et l’égalité des droits, et député socialiste d’Ille-et-Vilaine, s’est impliquée directement dans l’islamisation de la ville de Rennes (hard-copy), en permettant la venue de prédicateurs fondamentalistes programmés pour endoctriner une nouvelle génération de jeunes Musulmans à une idéologie intolérante et misogyne, condamnant le vivre-ensemble sur le long terme.

 Le centre culturel islamique Avicenne de Rennes est également infiltré par l’UOIF, la branche française de l’organisation politique des Frères Musulmans. En effet, le cheikh Mohamed Achaibi de l’institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Chateau-Chinon est venu y donner une conférence les 27 et 28 avril 2013.

L’IESH de Château-Chinon cache sous ce titre pompeux une immense madrassah, une école coranique enseignant le droit islamique, la jurisprudence du droit (fiqh), des fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent et incompatible avec celui de la constitution républicaine.
L’institut
a pour principal référent en matière de législation islamique le cheikh antisémite égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (hard-copy).
Rappelons que le prédicateur Youssef Al Qaradawi appelle publiquement, devant des millions de téléspectateurs Musulmans sur les chaînes de télévisions des pays arabes, à exterminer les Juifs.

Aucune mesure gouvernementale n’a jusqu’à présent été prise pour interdire les prédicateurs salafistes de « la Voie Droite », qui continuent de propager leur idéologie mortifère et destructrice dans les Mosquées avec l’aide des élus locaux de plusieurs villes de France.

4 janvier, 2016

L’imam antisioniste Abdallah Dliouah de la Grande Mosquée de Valence fait l’apologie d’un haut dignitaire Musulman nazi de la Solution Finale : « je suis Mohammed Amin Al-Husseini »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 08 min

Valence est une commune de plus de 60 000 habitants dans le sud-est de la France, préfecture du département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes, à quelques kilomètres de Lyon.
Comme dans beaucoup de communes de la région Rhône-Alpes, l’immigration originaire des pays du Maghreb et sub-saharienne s’est intensifiée ces quarante dernières années à Valence, et pour faciliter l’intégration de ces populations, l’ex-maire socialiste Alain Maurice a donné son autorisation pour l’édification d’un lieu de Culte islamique, la Grande Mosquée de Valence, pilotée par l’imam d’origine algérienne Abdallah Dliouah.
Les ambitions de l’imam afin de développer l’Islam sont grandes, puisque un projet d’ouverture d’une nouvelle école coranique est en cours. Il faut rappeler que les professeurs sont financés par le consulat algérien pour éduquer plus de 300 élèves Musulmans, une véritable ingérence d’une puissance étrangère dans les affaires cultuelles de la France.

-                                                                  L'imam antisioniste Abdallah Dliouah de la Grande Mosquée de Valence fait l'apologie d'un haut dignitaire Musulman nazi de la Solution Finale :

-      L’imam antisioniste et antioccidental de la Grande Mosquée El Fourqane de Valence Abdallah Dliouah

Les connivences entre la mairie et l’association islamique sont avérées, en janvier 2013, après avoir évoqué son action pour l’agrandissement de la mosquée et pour offrir à la population musulmane un « lieu d’abattage autorisé » dans un courriel à tous les responsables Musulmans de la ville, le maire Alain Maurice termine sa missive par une phrase en arabe: « As salâmu Alaykum wa Rahmatullâhi » (Que la paix et le salut d’Allah soient avec vous »), ce qui ne manque pas de déclencher une polémique au sein de l’opposition politique pour entorse à la laïcité, en accusant le maire de « communautarisme ».

-                                                                                    1537391607-mosquee-valence-alain-maurice Abdallah Dliouah dans religion

Alain Maurice, l’ex-maire socialiste de Valence a activement participé à l’installation de la Mosquée, l’islamisation à long terme gérée par la plus puissante association militante de l’Islam radical sur la commune.

Quelle est l’orientation idéologique diffusée dans ce complexe islamique ? Les Musulmans de Valence pris en charge et guidés par Abdallah Dliouah sont-ils bien intégrés dans la société française ?
On peut s’en faire une idée plus précise en se référant au site Internet et à la page Facebook officiels de l’imam.

L’idéologie développée est tout d’abord une critique acerbe et un rejet de l’Occident, décrit comme une société de débauche et de perversion.
Voici par exemple, comment Abdallah Dliouah considère le concours de miss France 2016 (hard-copy) :

-                                                   1537391696-mosquee-valence-miss-france-2 Alain Maurice

« Les plus belles filles de France, je n’ai rien contre, mais je veux juste vous dire une chose. Quand on vous valorise que pour vos corps, c’est en réalité une dégradation de votre humanité. »

La beauté physique d’une femme est une « dégradation de l’humanité ». Quelle réaction aurait l’imam s’il emmenait les enfants au musée du Louvre, voir les innombrables peintures et sculptures d’hommes et de femmes exhaltant la beauté des corps, comme « Psyché ranimée par le baiser de l’Amour », devrait-il mettre un bandeau sur les yeux des enfants ? Ou tout simplement ne pas mettre les pieds dans ce lieu de perdition et d’infâmie ?

-                                          1537391741-mosquee-valence-psyche-ranimee-par-le-baiser-de-l-amour Allah

« Psyché ranimée par le baiser de l’Amour » de Antonio Canova au musée du Louvre : déclaré haram par l’imam Abdallah Dliouah ?

L’imam considère donc que les Musulmans vivent en France en milieu hostile, obligés de supporter la grâce féminine, et en plus, …de vivre avec des consommateurs de viande de porc (hard-copy) !

« Cela ne plaira pas à certains mais je vous le dis haut et fort : Oui l’argent de la drogue est encore plus sale et plus Haram (interdit) que la viande de porc.
Consommer la viande du porc est un péché simple, consommer l’argent de la drogue est un péché multiple.
Quand tu consommes la viande de porc tu nourris ton corps par le Haram. C’est déjà très grave.
Quand tu consommes l’argent de la drogue tu nourris ton corps par le Haram (exactement comme le porc), tu nourris les corps de tes victimes par le Haram et tu pousses tes victimes vers la dépendance, la débauche et la perversion …
Revenez à Dieu, débarrassez vous de cette saleté, ne soyez pas les soldats de Satan, nourrissez vous et vos familles par le Halal et ayez toujours dans l’esprit la parole de notre prophète (saw) « le corps nourrit par le Haram sera destiné prioritairement à devenir le combustible de l’enfer ».
Ne nourrissez pas vos enfants pour les préparer à devenir les cailloux de l’enfer.
Le Halal est bon et béni le Haram est mauvais et maudit. »

L’interdiction de manger du porc dans les textes coraniques est mis sur le même plan que les dépendances à la drogue et à l’argent. C’est un péché très grave, poussant vers la dépendance, la débauche et la perversion. Il faut donc se débarrasser de cette saleté pour ne pas devenir « mauvais et maudit », un « combustible pour l’Enfer ».
Comment les Musulmans, après avoir lu cette prédication de l’imam Abdallah Dliouah considèrent-ils les mangeurs de porc ? Des gens pervers, sales, débauchés, drogués, dépendants et maudits ?
Est-ce que ce type de doctrine facilite le dialogue, la Fraternité et le vivre-ensemble entre communautés ?

-                                                1537391755-mosquee-valence-viande-hallal-2 antisémitisme

« Au nom de la laïcité on sert dans les assiettes de nos enfants de la viande qu’ils ne désirent pas consommer.
Elle est où la liberté ?
Elle est où la fraternité ?
Pour sacraliser un principe on bafoue deux valeurs fondamentales. » (hard-copy)

Pour l’imam de Valence, les Musulmans en France ne sont pas libres. Ils ne peuvent pas manger de viande dans les cantines scolaires parce qu’elle n’est pas halal. L’imam projette ainsi dans l’inconscient collectif des Musulmans que la France est un état islamophobe qui les empêche de pratiquer leur religion, les privant de leur liberté, de la fraternité et de leurs droits.
De quoi nourrir des ressentiments contre la France qui ne peuvent que s’exacerber au fil du temps et des prédications d’Abdallah Dliouah.

-                                         1537391696-mosquee-valence-militaires antisionisme

L’argent des contribuables français sert à maintenir des militaires postés devant la Grande Mosquée El Fourqane de l’Islam fondamentaliste et antioccidental de Valence. Le 1er janvier 2016, Raouf El Ayeb, un français d’origine tunisienne, fonce avec une voiture sur quatre d’entre eux au cri de « ALLAH OUAKBAR ! »

Outre ses positions sur la société occidentale soi-disant intolérante, Abdallah Dliouah se positionne aussi sur l’échiquier politique.

L’imam Abdallah Dliouah est un fervent défenseur du chef du gouvernement islamo-conservateur turc Recip Tayip Erdogan.
Erdogan a expliqué dans une conférence prendre comme système de référence le modèle de gouvernement autoritaire fort de l’Allemagne nazie d’Adolf Hitler.

La Turquie est un pays sous régime islamiste autoritaire (pas de liberté de conscience, ni de liberté d’expression)
« Avec 72 professionnels des médias actuellement emprisonnés, dont au moins 42 journalistes et 4 collaborateurs le sont en lien avec leur activité professionnelle, la Turquie est la plus grande prison du monde pour les journalistes. »

- l’Islam est religion d’État, toute critique contre Allah et son Prophète Mohamed est passible de 3 mois à un an de prison (article 216 de la constitution turque : pas de « Charlie Hebdo » qui se moque du Prophète Mohamed, là-bas !)
– la mention de la religion est inscrite sur les pièces d’identités turques (à la mairie en France, personne ne vous demande si vous êtes juif,  musulman, chrétien, pour renouveler votre pièce d’identité), la Turquie ne reconnaissant officiellement que quelques religions (islam, chrétiens orthodoxe, nestorianisme, alévisme, judaïsme)
– les Mosquées sont financées par l’Etat turc et les Imams sont des salariés dépendant directement du Premier Ministre
– les cantines scolaires des écoles publiques turques ne fournissent que de la viande halal (pas de petit salé aux lentilles là-bas !)
- Le Catholicisme n’a aucune représentation officielle en Turquie, il est clandestin. (il n’existe pas officiellement de catholiques turcs !)
– toute construction d’une nouvelle Eglise est interdite sauf dérogation exceptionnelle de l’Etat
– les prêtres étrangers Catholiques et Chrétiens ont interdiction de pénétrer sur le territoire turc (visas délivrés au compte-goutte)
– les cours d’Islam sont OBLIGATOIRES dans les écoles publiques turques
- la persécution des chrétiens d’Orient continue, la Turquie, berceau du Christianisme avec ses milliers d’Églises, époque byzantine, arménienne et anatolienne a vu sa population chrétienne fondre au cours des Siècles : il y en avait encore près de 20% au début du XX Siècle, aujourd’hui… 0,2% !!
– les minorités religieuses non musulmanes ont hérité de discrimination, héritage de leur ancien statut de dhimmi, par exemple, les chrétiens syriaques n’ont pas le droit d’entrer dans l’administration, de faire une carrière militaire, etc…

-                                         1537391639-mosquee-valence-erdogan-qatar-2 arabie saoudite

-                                          1537391639-mosquee-valence-erdogan-qatar-1 charia

Abdallah Dliouah : « L’université du Qatar honore Erdogan. Les photos parlent d’elles mêmes. Fier du Qatar et fier de la Turquie. »
(hard-copy)

(hard-copy)

« Combien de présidents ou ministres arabes sont capables de lire le Coran aussi correctement et aussi profondément.
Erdogane n’est pas un ange ni un prophète.
Erdonage est un homme juste avec ses qualités et ses défauts mais pour l’instant ses qualités cachent ses défauts.
Sa bonté, son travail, son intégrité font de lui le meilleur président musulman (et peut être aussi dans le monde).
C’est pour cette raison que son peuple l’aime et c’est pour ça que [je] l’aime.
C’est aussi pour cela que certains le détestent et veulent sa tête.
Qu’Allah te préserve… »

Il est donc inquiétant de constater que Abdallah Dliouah soutient un dirigeant qui lutte depuis des années contre la laïcité, qui explique que « l’assimilation est un crime contre l’Humanité », que « l’Europe est rongée par la xénophobie, l’islamophobie et le racisme. » et donc qu’il faut « inoculer la culture européenne par la culture turque. »

Tout comme le dirigeant turc Erdogan, Abdallah Dliouah est proche de la doctrine des Frères Musulmans, une organisation classée comme terroriste dans plusieurs pays du Monde comme l’Égypte, les Émirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite.
L’organisation politique des Frères Musulmans est un mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

 

-                                                  1537391707-mosquee-valence-mohamed-morsi-2 Coran

Sur sa page Facebook, le prédicateur Abdallah Dliouah soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien déchu des Frères Musulmans, celui pour qui le Coran est une constitution et le Califat islamique le but ultime du pouvoir (hard-copy).

Abdallah Dliouah considère avec admiration l’imam Hassan Iquioussen, proche de l’UOIF, la branche française des Frères Musulmans (hard-copy) :
« Dans ces temps des « mises en garde » je veux inverser la donne en vous recommandant un frère que j’apprécie particulièrement, il s’agit du professeur Hassan Iquioussen. Je tiens à le dire alors que les critiques et les vidéos de mises en gardes contre lui se multiplient. »

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

L’imam fait état par ailleurs d’une propagande antisioniste très violente, en diffusant les conférences du rabbin extrêmiste Juif Yisroel Dovid Weiss (hard-copy). Son organisation Neturei Karta, proclame que l’État d’Israël ne devrait pas exister, en expliquant que d’après les textes bibliques de la Torah, les Juifs ne peuvent avoir de nation avant le retour du Messie.

-                                                      1537391677-mosquee-valence-juifs-antisionistes Drôme

« Parce que nous somme Juifs, nous nous opposons à l’existence de l’État d’Israël, nous pleurons avec le peuple Palestinien qui souffre. »
[05:50]
Abdallah Dliouah diffuse les conférences du rabbin antisioniste Yisroel Dovid Weiss, une propagande virulente antisioniste et pro-palestinienne.

-                                                     1537391755-mosquee-vallence-mohammed-amin-al-husseini Erdogan

Beaucoup plus grave, Abdallah Dliouah fait, sur sa page Facebook, l’apologie du dignitaire nazi Mohammed Amin Al-Husseini (hard-copy).

Image de prévisualisation YouTube

Mohammed Amin Al-Husseini était le Mufti de Jérusalem, la plus grande autorité dans le monde musulman au début du XXème siècle. En 1929, il inspire le premier grand pogrom à Jérusalem contre les Juifs et se rapproche dans les années 1930 des nazis qui le financent. De 1941 à la fin de la 2ème guerre mondiale, il s’installe à Berlin dans l’Allemagne nazie où il rencontre Hitler et supervise les émissions d’une station radio basée à Zeesen, une ville au sud de Berlin qui diffuse en arabe vers le Proche-Orient des programmes antisémites, incitant les Arabes à tuer les Juifs, partout où ils se trouvent.
En 1942, il supervise le recrutement des soldats de la division Musulmane Waffen SS Handschar « Sabre ».
En 1943, lorsque Himmler veut échanger 20 000 prisonniers allemands contre 5 000 enfants juifs qui auraient émigré en Palestine, le grand mufti combat avec succès ce projet, de même qu’il empêche plusieurs milliers d’enfants juifs bulgares, roumains et hongrois, d’émigrer au Proche-Orient. Ces enfants finiront tous dans les chambres à gaz.

Que cet exécutant nazi soit ainsi adulé par l’imam de la Mosquée de Valence pose problème, et amène une question importante : quelle idéologie véhicule Abdallah Dliouah, qui a des responsabilités importantes auprès de la communauté musulmane, aux enfants Musulmans de l’école coranique du lieu de culte ?

-                                              1537391741-mosquee-valence-portes-ouvertes Europe

-                                                                                 1537391716-mosquee-valence-nicolas-daragon France

Le nouveau maire LR-UDI Nicolas Daragon (à droite) participe le 17 mai 2014 à une journée portes ouvertes de la Mosquée de Valence avec Abdallah Dliouah. Aucune mesure n’a été prise par le maire pour fermer ce centre cultuel vecteur de diffusion de l’Islam radical fondamentaliste politique, misogyne, antisioniste et antioccidental.

25 octobre, 2015

Les responsables de la Grande Mosquée de Versailles reçoivent le grand érudit antisémite Musulman Muhammad Al Nabulsi qui enseigne que : « l´homosexualité est porteuse de la peine de mort », « les Musulmans vaincront les Juifs »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 9 h 47 min

Versailles, ville du département des Yvelines au sud-ouest de la banlieue parisienne, dispose depuis quelques années pour la communauté musulmane grandissante sur la commune, d’une Mosquée, avec salle de prière et école coranique, gérée par l’Association des Musulmans de Versailles (AMV) et son président Mohamed Ould Kherroubi.

Face à l’afflux toujours croissant de Fidèles Musulmans, des travaux de rénovation et d’agrandissement du lieu de culte ont été programmés de juillet 2012 à la fin de l’année 2013, comprenant l’achat d’une parcelle de terrain à la SNCF.
Le député-maire de Versailles François de Mazières, et le préfet Erard Corbin de Mangoux font partie des invités représentant l’État français, venus inaugurer la fin des travaux de la Mosquée le 15 avril 2014.

-                                          Les responsables de la Grande Mosquée de Versailles reçoivent le grand érudit antisémite Musulman Muhammad Al Nabulsi qui enseigne que :

-                                          1537119264-mosquee-versailles-projet-2 Al Arabi Becheri dans religion
-                                 Le projet d’extension de la Mosquée de Versailles, aujourd’hui terminé


Quelle orientation idéologique est adoptée par l’association islamique de Versailles ? Un Islam compatible, ouvert et tolérant avec les sociétés occidentales ?

Le 25 mai 2015, les responsables de la Grande Mosquée de Versailles ont le privilège de recevoir le très érudit théologien musulman syrien Muhammad Rateb Al-Nabulsi, maître de conférences à la faculté d’Education de l’Université de Damas de 1969 à 1999, professeur de jurisprudence islamique dans les mosquées de Damas, conférencier représentant l’État syrien dans diverses organisations islamiques internationales, et auteur de nombreux livres à succès sur l’Islam, autant dire une figure importante du monde musulman, excusez du peu.

-                                                                   1537119231-mosquee-versailles-nabulsi Algérie

-                                               1537119231-mosquee-versailles-nabulsi-2 Allah

Le grand érudit musulman syrien Muhammad Rateb Al-Nabulsi, invité par les responsables de la Mosquée de Versailles le 25 mai 2015 (hard-copy)

Muhammad Rateb Al-Nabulsi maintient un site internet officiel en arabe, anglais, français, espagnol et mandarin, une véritable encyclopédie des sciences islamiques permettant aux Musulmans du monde entier de parfaire leurs connaissances de l’Islam et des lois de la charia. Nabulsi répond sur son site aux questions envoyées par les Fidèles (hard-copy).

Il est préoccupant de constater qu’un des plus grand « savant » de la charia et du droit islamique soit invité par l’AMV pour éduquer les Musulmans de Versailles, alors qu’il faut préciser que cette doctrine a été déclarée incompatible avec les fondements des démocraties occidentales par un arrêté du 31 juillet 2001 de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), confirmé le 13 février 2003.

Pour se faire une idée de l’idéologie du docteur Muhammad Rateb Al-Nabulsi, un bref apercu de l’enseignement de la jurisprudence islamique sur le statut des femmes, que l’on peut lire intégralement sur son site internet, quelques extraits ci-dessous (hard-copy) :

« Lorsqu’Allah préconise dans Un Verset une règle sociale, que personne n’aille penser qu’il s’agit d’un point secondaire, puisqu’Allah dit:
« Restez dans vos foyers »
Coran 33 Al Ahzāb (LES COALISES): 33
La femme, qui garde son foyer, préserve un système social qui organise la vie et rend heureux hommes et femmes à la fois et dans les deux vies.
La femme qui sort de chez elle, et fréquente les hommes, commet un grand préjudice, car ceux-ci, par intuition, vont tomber sous son charme. »

« Il n’est guère nécessaire de vous mettre en garde, car vous ne l’ignorez pas, une femme parée qui travaille dehors et que les hommes rencontrent chaque jour et à chaque instant (sachant que les hommes sont de différents types) s’expose à des ennuis: certains hommes sont comme les loups, d’autres comme les renards, d’autres sont attirés par ce qu’ils ne possèdent pas; il est normal pour eux de chercher à lui plaire, et elle de son côté va se sentir précieuse, et prendre conscience de sa beauté, par conséquent elle va traiter son mari de haut, gâter ses rapports avec lui, corrompre les relations existantes entre les hommes qu’elle rencontre et leurs épouses, occuper une place vacante que mérite davantage quelqu’un de célibataire qui se serait marié s’il avait trouvé un emploi. »

« (et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d’avant l’Islam (Jāhiliyah))
Coran 33 Al Ahzāb (LES COALISES): 33
Pourquoi Allah a-t-Il associé cet ordre à cette interdiction ? En principe, la femme est tenue de garder sa demeure. Le Prophète Mohammad ayant adressé la question à Sa fille Fatima:
((Chère fillette, qu’est-ce-que la femme a de mieux à faire?))
Et elle de répondre: « Éviter de regarder et de se montrer ».
((La Salat de la femme dans sa chambre est meilleure à celle qui est accomplie chez elle, et sa salât dans son dortoir est meilleure à celle qui est accomplie dans sa chambre))
Sunan Abû Dawood d’après Abdullah
L’habitat comprend toutes les pièces avec la cour et le préau, alors que le coin consacré à la femme se limite à une seule pièce. Sa salât dans sa chambre est préférable à celle qu’elle accomplit chez elle, au cas où il y aurait deux pièces, une pièce intérieure et la deuxième donnant sur la cour, il est préférable pour elle de se retirer dans la pièce arrière car la femme est un ensemble de charmes, y compris sa voix, ses gestes, et sa démarche. »

« La femme non musulmane se pare pour plaire aux hommes qui ne lui sont non seulement d’aucun lien de parenté, mais n’ont aucun droit de voir ses charmes, ce qui provoque la discorde des époux, ou rend la relation des jeunes gens avec Allah troublée, ou alors pourrit les rapports sociaux. »

Le Djilbab doit couvrir tout le corps de la femme de la tête aux pieds, il lui est autorisé de découvrir un seul œil

(Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles.)

Coran 33 Al Ahzāb (LES COALISES) 59.
Existe-t-il aujourd’hui une femme qui ne laisse pas paraître son visage à tout le monde? A savoir que personne n’ose adresser la parole dans la rue, à une femme portant un voile quel que soit le degré de sa débauche, ni la provoquer, ni la décrire, ni la blesser, car elle est protégée par son voile. Si elle fait apparaître son visage qui est à l’origine de son attrait, cela va inciter les hommes à articuler des commentaires particuliers, s’ils s’en retiennent, ils vont alors cacher dans leur for intérieur ce qui n’est point bénéfique, par contre s’ils fixent la femme et trouvent sa physionomie affreuse, ils vont prononcer des termes qui rendront la femme complexe, c’est pour cette raison, qu’Allah Exalté Soit-Il dit:

(Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.) »

« Une femme qui sort de chez elle aromatisée, est pareille à celle qui commet la fornication, j’ai entendu Le Prophète dire:
« Allah n’accepte La Salât de la part d’une femme parfumée qui se dirige à la Mosquée, jusqu’à ce qu’elle rentre et se lave »"

D’après Muhammad Rateb Al-Nabulsi, une femme musulmane doit porter le Djilbab, un voile qui couvre intégralement le corps de la femme. Elle doit éviter de sortir de la maison, ne pas se faire belle et se parfumer, car c’est « comme si elle commettait la fornication », elle doit se contenter de rester dans son foyer afin de se préserver et de se « protéger » des vices et turpitudes venant du monde occidental.
Elle devient ainsi propriété intégrante de son mari.

-                                                                  1537119181-mosquee-versailles-femmes-en-haik-en-algerie antisémitisme

Musulmanes militant à Oran en Algérie le 7 mars 2015, en haïk, voile traditionnel du Maghreb, afin de préserver les moeurs islamiques et la pudeur de la femme : le visage, les parties du corps féminin (cheveux, taille, hanches, cou, nuque, jambes, décolleté) ne doivent pas être dévoilés aux hommes, car incitant à la « fornication ».

Muhammad Rateb Al-Nabulsi défend également les combattants du Jihad islamique, la guerre sainte contre les Infidèles, qui est d’après lui une nécessité afin d’éviter que les Musulmans ne tombent dans « leur volonté, leur culture, et leurs vices ». Une société non-musulmane conduit nécessairement à la décadence, et doit être combattue par la force armée. Ci-dessous, extrait d’un article toujours tiré du site internet de Al-Nabulsi sur la guerre sainte (hard-copy) :

« L’imposition du Jihad aux musulmans et ses objectifs:
Quand le musulman choisit la paix à leur manière, telle de la soumission, d’humiliation, et de mise en œuvre des détails les plus précis, s’il se met en silence, ils le violeront plus tard, et s’il parle, ils le tueront, ils prennent tout de nous sans rien donner, cela est le concept de paix chez eux, et l’alternative est le Jihad dans le sentier d’Allah, c’est ce qui est indiqué dans le deuxième verset:
((Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi d’Allah et le vôtre))
[Sourate: Al-Anfâl: Le Butin:60]
Ce qui exige que le combat est un devoir, c’est la lutte éternelle entre le vrai et le mal entre le bien et le mal, donc: il faut que nous nous préparons pour nos ennemis les armes disponibles, et si nous ne faisons pas cela nous serons au fond du fond, nous verrons nos femmes violées, nos terres occupées, notre génération humiliée, et nos argents pillés, ils nous imposent leur volonté et leur culture et leurs vices, c’est pourquoi la suppression de la préparation de ce que nous avons de force de la religion, est la cause de la faiblesse des musulmans. »

-                                                        1537119181-mosquee-versailles-jihad-islamique antisionisme
Combattants du Jihad islamique à Gaza, l’armée du Prophète Mohamed, la guerre sainte contre les Infidèles est une nécessité d’après Muhammad Rateb Al-Nabulsi pour préserver les Musulmans de « l’humiliation et de la soumission » imposées par les mécréants.

 

Le 28 avril 2011, sur Al Aqsa TV, la chaîne de télévision de l’organisation terroriste du Hamas, Muhammad Rateb Al Nabulsi déclare devant des centaines de milliers de téléspectateurs que :

Image de prévisualisation YouTube
« L´homosexualité implique un endroit répugnant, et ne génère pas de descendance. L´homosexualité mène à la destruction de l´homosexuel. C´est pourquoi, mes frères, l´homosexualité est porteuse de la peine de mort. »

Muhammad Rateb Al Nabulsi développe à l’échelle internationale sa haine des Juifs, tirée des sourates du Coran. Un extrait d’un de ses articles, ci-dessous (hard-copy1) (hard-copy2):

-                                                1537119257-mosquee-versailles-nabulsi-les-musulmans-vaincront-les-juifs-2 charia

-                                                 1537119203-mosquee-versailles-les-musulmans-vaincront-les-juifs-4 Coran

« Il est connu qu’aujourd’hui, les médias de la planète sont aux mains d’Israël, ainsi que la plus grande partie des finances, des institutions bancaires, de l’économie mondiale et de la majorité des grandes universités. »

« Le Noble Coran et la Tradition annoncent avec certitude dans des textes sans équivoque que les musulmans vaincront les juifs. Dieu Tout Puissant a dit:

 « … Et la prédiction fut accomplie. (5) Ensuite Nous vous donnâmes la revanche sur eux, et Nous vous renforçâmes en biens et en enfants, et Nous fîmes de vous un peuple plus nombreux. (6) Si vous faites le bien, vous le faites à vous-même ; et si vous faites le mal, vous le faites à vous-même également. Lorsque vint la dernière (prédiction)… »

« Selon le Noble Coran et la Tradition, des textes sans équivoque annoncent que les musulmans vaincront les juifs, si Dieu le veut ; et nous prions Dieu Tout Puissant de nous permettre d’être les témoins oculaires de ce fait avant notre mort. Si Dieu veut, les juifs se regrouperont sur cette Terre Sainte pour qu’elle soit le lieu de leur perte définitive, parce qu’ils ont dépassé toutes les limites en matière d’agressions, en affichant une arrogance et un mépris démesurés des valeurs humaines. »

Pensez-vous que cet enseignement théologique de la jurisprudence islamique est adapté à nos sociétés occidentales ? Tout aussi problématique, est-il dispensé aux jeunes Musulmans de l’école coranique de la Mosquée de Versailles ?

 

Il est également inquiétant de constater les liens étroits entre l’AMV et l’organisation politique des Frères Musulmans.

-                                                               1537119214-mosquee-versailles-morsi-2 Égypte
Les dirigeants de la Mosquée de Versailles soutiennent en effet sur la page officielle de la Mosquée l’ex-président égyptien déchu Mohamed Morsi, membre de la confrérie des Frères Musulmans. Sa condamnation serait injuste, et l’association islamique accuse la France de complicité avec les nouvelles instances égyptiennes, en vendant des avions Rafale au dirigeant Al-Sissi (hard-copy).
Les responsables de la Mosquée ont apparemment choisi leur camp.

Les responsables de l’AMV invitent également des prédicateurs de l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), institut de l’UOIF, qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école coranique enseignant le droit islamique, la jurisprudence du droit (fiqh), des fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la constitution de la République.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
La Mosquée a par exemple reçu le cheikh Larabi Becheri, directeur des études de l’IESH de Château-Chinon, ce prédicateur a par exemple participé au Rassemblement Annuel des Musulmans de France au Bourget (RAMF) organisé par l’UOIF en compagnie de prédicateurs fondamentalistes antisémites, antisionistes et antioccidentaux comme Hani Ramadan, Abdellah Benmansour, Safwat Hijazi, Hassan Iquioussen, entre autres du 2 au 5 avril 2010. (aperçu des prédications de ces « théologiens », sur ce lien)

-                                                   1537119196-mosquee-versailles-larbi-bechri Erard Corbin de Mangoux
Le cheikh El Arabi Becheri reçu à la Mosquée de Versailles le 22 juin 2014. Il est le directeur des Études à l’IESH de Château-Chinon, officine de l’organisation politique antisioniste des Frères Musulmans en France.

 

-                                       1537119301-mosquee-versailles-valerie-pecresse-inauguration femmes
-                                            1537119294-mosquee-versailles-valerie-pecresse-inauguration-2 France

Valérie Pécresse, ministre du budget sous Nicolas Sarkozy et candidate aux élections régionales de 2015 sur l’Ile-de-France, proche des milieux radicaux d’extrême-droite islamique comme l’UAM 93, est également en relation avec l’Association des Musulmans de Versailles, elle fut invitée à la Mosquée pour une réunion de travail en mai 2014.

 

-                                                          1537119214-mosquee-versailles-maire-francois-de-maizieres François de Mazières
-                                                        1537119263-mosquee-versailles-prefet Frères Musulmans
« Il faudra du temps pour aménager des Mosquées en nombre suffisant, il faudra des financements importants, il faudra tenir compte des règles de la construction et de l’urbanisme, il faudra aussi faire en sorte que ces lieux de prière s’inscrivent dans nos traditions architecturales, notre Histoire, et nos paysages urbains. »
[13:53]
Discours lors de l’inauguration de la Mosquée de Versailles par le préfet des Yvelines Erard Corbin de Mangoux (photo du bas), accompagné du député-maire (LR) François de Mazières (photo au-dessus), le 15 avril 2014.

Les élites politiques locales contribuent à l’enracinement dans la communauté musulmane de l’idéologie des Frères Musulmans en permettant la venue de prédicateurs antisionistes et antisémites au coeur de la commune de Versailles.

27 septembre, 2015

Construction de la Grande Mosquée de La Défense, d’une école coranique et d’un lycée musulman : le maire Patrick Jarry participe activement à l’islamisation de Nanterre, attirant la venue de prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisémites

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 29 min

Nanterre, ville du département des Hauts-de-Seine (92) dans la banlieue nord-ouest parisienne a accueilli, ces trois dernières décennies, une forte population immigrée de confession musulmane.
Pour pallier aux nécessités identitaires d’une partie de la communauté essentiellement arabo-musulmane, des Fidèles ont créé en 1999, le Centre Culturel des Musulmans de Nanterre (CCMN), obtenant une salle de prière pour exercer leur culte.
Cette salle cultuelle s’avèrera rapidement insuffisante face au nombre toujours croissant de Fidèles venant prier. Les Musulmans se regroupent alors à l’extérieur les jours de prière, occupant les espaces publics.
L’association IRCHAD créée en mars 2008 et présidée par Rachid Abdouni voit plus grand en présentant un projet ambitieux, la construction de l’Institut Ben Badis, un immense complexe islamique comprenant une Mosquée, une école coranique, un collège, un lycée musulman et un centre de Loisirs sur un terrain vendu avec la complicité du maire de la ville FDG Patrick Jarry.

Image de prévisualisation YouTube

-                                               Construction de la Grande Mosquée de La Défense, d'une école coranique et d'un lycée musulman : le maire Patrick Jarry participe activement à l'islamisation de Nanterre, attirant la venue de prédicateurs misogynes, antioccidentaux et antisémites dans Politique 1539207447-mosquee-la-defense-patrick-jarry-permis-de-construire
En mars 2011, le maire FDG Patrick Jarry remet symboliquement à Rachid Abdouni, président de l’IRCHAD, le permis de construire de l’Institut Ibn Badis, la Grande Mosquée de La Défense. L’islamisation de la ville de Nanterre est en marche.

-                                                1539207447-mosquee-la-defense-patrick-jarry-pose-de-la-premiere-pierre Ahmed Jaballah dans religion

Le 3 décembre 2011, cérémonie de pose de la première pierre de la Grande Mosquée de La Défense, en présence de Patrick Jarry, et du consul d’Algérie Abdelkader Dihendi entre autres (hard-copy).
Que viennent faire les autorités algériennes dans les affaires cultuelles de la France ? Ingérence politique vous avez dit ?

-                                                1539207465-mosquee-la-defense-prieres-de-rue Allah

Prières de rue islamiques en 2008 à Nanterre. Les locaux ne suffisent plus à accueillir l’afflux de Fidèles Musulmans

-                                                    1539207465-mosquee-la-defense-projet antisémitisme

-                                                              Projet de la Grande Mosquée de La Défense

-                                                 1539207465-mosquee-la-defense-projet-avril-2015 antisionisme

-                                    Le complexe islamique de La Défense en cours de finalisation en 2013

Le 20 juillet 2015, c’est la consécration pour la communauté musulmane de Nanterre : l’académie de Versailles autorise l’ouverture de l’Institut Ibn Badis, comprenant pour le moment la Mosquée et sept salles de classe du CP à la 5ème pour endoctriner des centaines de jeunes Musulmans.

Quelle orientation idéologique est développée par les responsables de l’association IRCHAD ? Les théologiens qui viendront enseigner les rudiments de la Religion de « Paix et Tolérance » dans l’école coranique de l’institut musulman sauront-ils respecter les valeurs et traditions de leur pays d’accueil ?

En se référant aux prédicateurs invités, on remarque la venue de fondamentalistes Musulmans qui n’ont pas grand chose à voir, ni de près ni de loin, avec des précheurs de sagesse. La situation semble même complètement hors de contrôle, les autorités n’ont pas connaissance des compétences et des aptitudes des enseignants à précher aux Musulmans de la ville.  

Le 31 mars 2013, l’association IRCHAD a invité par exemple, l’imam de la Mosquée de Escaudain Hassan Iquioussen.

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                              1539207396-mosquee-la-defense-hassan-iquioussen charia

Le prédicateur antioccidental, misogyne, antisioniste et négationiste Hassan Iquioussen, invité par les responsables de la future Mosquée de La Défense à donner une conférence le 31 mars 2013

Autre prédicateur de renom, Rachid Houdeyfa, l’influent imam de la Mosquée de Brest, est invité par les responsables de l’association de la Mosquée de La Défense, le 31 mars 2013 et le 24 mai 2014.

-                                                                 1539207339-mosquee-la-defense-ennasri-houdeyfa christianophobie

-                                                  1539207339-mosquee-la-defense-ennasri-houdeyfa-2 Coran

L’imam de la Mosquée de Brest Rachid Houdeyfa endoctrine les Musulmans de la nouvelle Grande Mosquée de La Défense à Nanterre

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

« Le hijab c’est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n’a pas d’honneur, et si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l’utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l’Enfer. »
[05:04]
Rachid Houdeyfa, imam de la Mosquée de Brest, dans sa conférence « 30 minutes pour te convaincre de mettre le hijab »


Rachid Houdeyfa endoctrine les enfants Musulmans dans une école coranique, en leur interdisant de jouer des instruments de musique : « ceux qui chantent seront transformés en singes et en porcs »

Les jeunes filles Musulmanes de Nanterre pourront être très tôt prises en main par l’habile prédicateur, qui se fera un plaisir de leur inculquer qu’une femme sans hijab est une femme sans morale, sans honneur, sans pudeur. Sa Féminité, son charme, ses courbes doivent être bâchés sous un voile et disparaître de l’espace public.
Des principes contraires à la culture et à la pensée de la civilisation occidentale, où on constate, que ce soit dans la Bible avec le « Cantique des Cantiques », des odyssées grecques comme « les Métamorphoses » d’Apulée, en passant par la poésie médiévale de l’Amour courtois,  les romans comme « Tristan et Iseut », les sculptures, les peintures de la Renaissance, la littérature romantique, les sports pratiqués en couple (patinage, danse,…), le jeu de séduction entre l’homme et la femme est une constante de la civilisation occidentale.
La musique est également interdite aux Musulmans, sinon, ils seront transformés en « singes et en porcs ».

Rachid Houdeyfa est-il apte à éduquer les Musulmans de Nanterre ?

-                                                           1539207339-mosquee-la-defense-danse-sur-glace femmes

-                                 Séduction, beauté et charme chez ce couple pratiquant la danse sur glace

Image de prévisualisation YouTube

-           Concerto pour deux violons de Bach (BWV 1043), interprété par Rachel Podger et Andrew Manze.

-                                                          1539207373-mosquee-la-defense-femmes-en-burqa France
Manifestation de Musulmanes à Londres pour imposer la Burqa et les lois de la Charia islamique en France. La femme doit disparaître de l’espace public sous un voile la bâchant intégralement.

Les responsables de la Mosquée de La Défense visent ainsi à transformer en profondeur la société par l’endoctrinement de masse dans une Mosquée, une école primaire coranique et un Lycée islamique, en faisant émerger une nouvelle génération de Musulmans totalement réfractaire à la conception de la relation homme/femme, provenant d’une tradition occidentale millénaire.

Autre invité de marque venu le 24 mai 2014 à la Mosquée de La Défense, le prédicateur Nabil Ennasri, proche de la mouvance des Frères Musulmans et du Hamas, une organisation antisémite classée comme terroriste qui appelle dans sa charte à l’extermination des Juifs.

Sur sa page Facebook officielle, Nabil Ennasri déclare le 16 mai 2015 (hard-copy) :
« Morsi, le Hamas, comme tous les autres acteurs de la Résistance ne se soummettront pas. Ils ont la dignité des grands hommes. De ceux qui n’attendent pas leur rétribution ici. Vous pouvez donc le tuer. Sa mémoire, comme son combat, resteront en vie. »
-                                                      1539207396-mosquee-la-defense-nabil-ennasri-mohamed-morsi-freres-musulmans-2 Frères Musulmans

Nabil Ennasri admire et soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien des Frères Musulmans, qui voulait faire appliquer la Charia islamique, et qui tient des propos antisémites (hard-copy).

Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri, également président du Collectif des Musulmans de France (CMF), a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.

-                                                             1539207339-mosquee-la-defense-ennasri-houdeyfa-2 hamas
Le prédicateur antisioniste et antioccidental Nabil Ennasri (à gauche) et l’imam Rachid Houdeyfa (à droite) en conférence à la Mosquée de La Défense le 24 mai 2014 venus soutenir les Dons afin de finaliser le lieu de Culte. Le fondamentalisme islamique enraciné sur le site de Nanterre.

L’organisation des Frères Musulmans en France défendue par Nabil Ennasri est représentée par l’UOIF, et a son point d’entrée à la Grande Mosquée de La Défense. Son ex-président Ahmed Jaballah, est par exemple venu donner une conférence le 15 novembre 2014.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

-                                                          1539207960-mosquee-la-courneuve-youssef-al-qaradawi Hassan Iquioussen

L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah (à droite) et le mentor de la confrérie des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (au centre) à l’IESH de Saint-Denis, l’école coranique des Frères Musulmans, en 2007. Youssef Al Qaradawi appelle, devant des millions de téléspectateurs sur les chaînes de télévision arabes, à l’extermination des Juifs.

Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                  1539207339-mosquee-la-defense-ahmed-jaballah Hauts-de-Seine

Ahmed Jaballah, l’ex-président de l’UOIF, la branche de l’organisation politique des Frères Musulmans en France, invité par les responsables de la Grande Mosquée de La Défense le 15 novembre 2014

 

-                                                    1539207447-mosquee-la-defense-patrick-jarry-islamisation imam

« C’est un jour important, je ne suis pas venu les mains vides, puisque je vais vous remettre le permis de construire de la future Mosquée. »
[02:08]
Le maire FDG Patrick Jarry collabore activement à l’islamisation de Nanterre en contribuant à la transformation de l’identité des Nanterrois sur la commune dont il a la responsabilité.

11 juillet, 2015

Anouar Kbibech, nouveau président du CFCM, diffuse avec le Rassemblement des Musulmans de France, l’islam rigoriste des prédicateurs marocains : voile islamique obligatoire, coups de fouet, meurtre des apostats, combattre et égorger proprement les Infidèles

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 55 min

L’islam en France est majoritairement sous le contrôle de puissances étrangères (essentiellement le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Turquie, l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweït), qui décident en partie quels sont les imams et prédicateurs habilités à enseigner dans les Mosquées de France.
Une de ces organisations islamiques les plus connues est le Rassemblement des Musulmans de France (RMF) sous l’influence du Maroc.
Son président, le marocain Anouar Kbibech, a été élu le 30 juin 2015 président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), il devient ainsi un des principaux interlocuteurs face au gouvernement Valls sur les questions de l’Islam en France.

-                                          Anouar Kbibech, nouveau président du CFCM, diffuse avec le Rassemblement des Musulmans de France, l'islam rigoriste des prédicateurs marocains : voile islamique obligatoire, coups de fouet, meurtre des apostats, combattre et égorger proprement les Infidèles dans Politique 1538326800-mosquee-anouar-anouar-kbibech

Il est inquiétant de confier une telle responsabilité à un prédicateur soumis à l’influence d’une puissance étrangère, le Maroc, pays dont la pratique religieuse islamique est reconnue pour ne pas être particulièrement tolérante envers les Chrétiens, les femmes et les Infidèles.

Le culte officiel du Maroc est l’Islam malékite, une branche dure de l’Islam radical, qui appelle les Musulmans à revenir aux fondamentaux de la vie du Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, c’est-à-dire l’application de la loi islamique.

Le 7 juillet 2015, arrestation de cinq Marocains n’ayant pas respecté le jeûne du Ramadan à l’aéroport de Marrakech. A la vue de tous, ces jeunes « provocateurs », pour compenser la forte chaleur d’été, ont voulu se rafraichir en buvant des jus de fruit, un véritable crime vis à vis de la charia islamique. Ces jeunes gens encourent entre un et six mois de prison.
Image de prévisualisation YouTube

Des Musulmans marocains endoctrinés lynchent un homosexuel dans la ville de Fès en juillet 2015. Est puni d’emprisonnement au Maroc, tout « acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe » (article 489 du code pénal marocain)

La loi marocaine prévoit également l’emprisonnement de tous ceux qui envisagent de faire du prosélytisme en tentant de convertir un Musulman au Christianisme. Il n’y a donc pas de liberté de conscience.
« Est puni d’un emprisonnement de 6 mois à 3 ans et d’une amende de 100 à 500 dirhams, quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d’ébranler la foi d’un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d’enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats. En cas de condamnation, la fermeture de l’établissement qui a servi à commettre le délit peut être ordonnée, soit définitivement, soit pour une durée qui ne peut excéder 3 ans. »
article 220 du codé pénal marocain.

Des Chrétiens marocains obligés de se cacher pour vivre leur Foi, peuvent être arrêtés et emprisonnés, simplement parce qu’ils transportent des Bibles !

Il faut également préciser que depuis la fin de la colonisation en 1956, aucune Église n’a été érigée sur le sol marocain, alors que plusieurs milliers de Mosquées et salles de prière islamiques ont été construites sur le sol français.
Où sont les échanges cordiaux, la Fraternité, la Tolérance ?

-                                                   1538326854-mosquee-anouar-kbichech-mohammed-vi-commandeur-des-croyants 40 hadiths dans religion
Mohammed VI, roi du Maroc et commandeur des Croyants, fait appliquer en partie la Charia : condamnation des homosexuels, arrestation des non-jeûneurs pendant le Ramadan, et des apostats de l’Islam. L’idéologie de référence du CFCM de Anouar Kbibech

Anouar Kbibech implante progressivement depuis plusieurs années, l’Islam fondamentaliste marocain dans les centres islamiques de l’hexagone.
Mais pour faire passer la pilule et occulter les faits et la réalité de l’intolérance islamique, Anouar Kbibech applique la Taqqya, la dissimulation en Islam, leçon apprise du prophète Mohamed dans un hadith de Boukhari pour mener à bien ses projets d’implantation de l’Islam sur la terre des Infidèles : « la guerre, est tromperie » (page 224).
Devant les média, Anouar Kbibech délivre un message de respect et tolérance, l’Islam serait d’après lui « compatible avec la République« , les Musulmans manquent de lieux de Culte en France et il faut doubler le nombre de Mosquées, Anouar Kbibech explique également que les actes barbares des jihadistes n’ont rien à voir avec l’Islam.
Dans une interview pour le journal « Planet », Anouar Kbibech déclarait que « les cas de radicalisation à la mosquée sont pratiquement inexistants ».

C’est ce qu’on peut appeler l’argumentaire de l’ »inversion du miroir », que l’on pourrait résumer ainsi : l’Islam paraît violent ? Non, ce n’est pas vrai, ce n’est l’oeuvre que de quelques déséquilibrés, pour éviter l’amalgame et lutter contre la persécution de la communauté musulmane en France, construisons davantage de Mosquées pour montrer notre solidarité.

Quelle garantie avons nous que les prédicateurs marocains invités à venir précher dans les plus grandes Mosquées de France à l’initiative du RMF dirigé par Anouar Kbibech soient plus tolérants que dans les Mosquées du Maroc ?
Aucune.

Pour s’en convaincre, il suffit de constater que le site officiel du Rassemblement des Musulmans de France sous la responsabilité de Anouar Kbibech, fait la promotion des évènements et rencontres de prédicateurs marocains venant enseigner l’Islam radical dans les Mosquées de France.
Ces évènements sont
préparés sous l’influence des autorités marocaines. En mai 2012, le rassemblement annuel des Musulmans de France à Forbach avait eu lieu avec la participation du consul général du Maroc en poste à Strasbourg, Youssef Balla.

-                                                                             1538326800-mosquee-anouar-kbibech-40-hadiths-nawawi Allah
Par l’intermédiaire du RMF, Anouar Kbibech généralise la diffusion de l’enseignement par le cheikh marocain Saïd El Kamali (hard-copy), du livre des « 40 hadiths » de l’imam radical an-Nawawi dans toute la France.

Les hadiths sont les faits et gestes du Guide Spirituel de tous les Musulmans, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains. Il faut bien comprendre que les hadiths ne sont pas simplement des histoires ou des récits. Les hadiths sont les prescriptions islamiques que tout bon Musulman doit scrupuleusement respecter en tous lieux et à toute époque, pour suivre le bon comportement, le chemin du Prophète, la Sunnah. Ces hadiths constituent avec le Coran, la base de la juridiction islamique, la charia, et de la jurisprudence Musulmane, le fiqh.
Quelques extraits de ces fameux 40 hadiths (ouvrage que vous pouvez vous procurer dans n’importe quelle FNAC ou Mosquée qui se respecte), pour devenir un bon Musulman :

« 8- Le caractère sacré du Musulman. Le huitième Hadith
D’après Ibn ‘Omar l’Envoyé d’Allah a dit :
« Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent que nul n’est en droit d’être adoré qu’Allah et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah, qu’ils accomplissent la prière, qu’ils s’acquittent l’aumône l égale. S’ils font cela, ils auront préservé vis-à-vis de moi et leur sang et leurs biens sauf ce que l’Islam permet d’en prélever légalement. Quant à leur compte, c’est Allah le Très-Haut qui se charge de le dresser ».
p27

« 14 – L’inviolabilité du sang du Musulman. Le quatorzième Hadith
Ibn Mas’ud a dit : L’Envoyé d’Allah a dit :
« Le sang du musulman est interdit, sauf en trois cas : le marié qui commet l’adultère, l’auteur d’un homicide volontairement, et le renégat qui délaisse la communauté ».
p37

« 17 – La généralité du bel-agir. Le dix-septième Hadith
D’après Abû Ya’lâ Shâddad ibn Aws, l’Envoyé d’Allah a dit :
« Allah a prescrit le bel-agir dans toute chose. Quand vous tuez, faites-le de façons parfaites. Quand vous égorgez une bête, faites-le de la manière la plus douce : aiguisez bien votre lame et accordez à la victime le temps suffisant pour mourir ».
p41

-                                         1538326814-mosquee-anouar-kbichech-etat-islamique Amine Nejdi
Les 40 hadiths de an-nawawi constituent la base fondamentale, avec le Coran, de justification du jihad islamique, la guerre sainte contre les Mécréants, comme le déclare le Prophète Mohamed : « Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent que nul n’est en droit d’être adoré qu’Allah et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah »

-                                   1538326863-puteaux-karassi-2015-02-14-v2 an-nawawi
Le cheikh marocain Saïd Al Kamali vient régulièrement en France en partenariat avec le RMF de Anouar Kbibech pour diffuser l’Islam fondamentaliste dans les Mosquées : les 40 hadiths de Nawawi, incluant le jihad islamique, le meurtre des apostats et des personnes commettant l’adultère

-                                                          1538326832-mosquee-anouar-kbibech-said-al-kamali-2 Anouar Kbibech

7ème rencontre annuelle des Musulmans de Lorraine les 5 et 6 avril 2014 avec Anouar Kbibech (à gauche) et son protégé le cheikh marocain Saïd Al Kamali (à droite), ce prédicateur explique dans les Mosquées que le voile islamique est OBLIGATOIRE pour la femme musulmane

 

Amine Nejdi, l’imam influent de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, est aussi le vice-président du RMF, président du Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine et membre du Conseil Européen des Oulémas Marocains (CEOM).
Amine Nejdi administre le site de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Al-wassat  (hard-copy), sur lequel on trouve les principes de l’idéologie du fondamentalisme islamique.

Amine Nejdi explique sur le site de la Mosquée de Tomblaine-Nancy que le Jihad, la Guerre Sainte contre les non-Musulmans est une prescription juridique islamique OBLIGATOIRE pour les Musulmans contre tous ceux qui sont « hostiles à l’Islam ».
Comme le Prophète Mohamed en son temps, les Musulmans se doivent de rester soudés et prendre les armes contre les gens « hostiles à l’Islam » ne respectant pas l’ordre islamique.
Que signifie « hostile à l’Islam » et « défendre l’Islam contre toute agression » ? Qu’est-ce qu’une agression contre l’Islam ? Est-ce le fait d’interdire une femme Musulmane de venir travailler en hijab ? Interdire la viande halal dans les cantines scolaires et empêcher ainsi les jeunes Musulmans de pratiquer leur Religion ? Interdire la juridiction islamique en France, dont les principes (Loi du Talion, héritage,…) sont contraires aux Lois de la République ? Offenser les Musulmans en mangeant pendant le Ramadan ?
Ces textes sont une incitation à la violence à peine voilée, contre ceux qui critiquent l’Islam et qui refusent de voir ses principes empiéter l’espace public et privé.
D’après Amine Nejdi, le voile islamique préserve la femme, celles qui ne le portent pas sont comme les sucettes qui attirent les mouches.

-                                                                                 1538327129-mosquee-tomblaine-amine-nejdi CFCM
Amine Nejdi, vice-président du RMF de Anouar Kbibech, explique sur le site internet de la Mosquée de Tomblaine-Nancy que le combat armé, le jihad islamique, est une obligation contre ceux qui sont hostiles à l’Islam, et que le voile islamique est une prescription obligatoire édictée par le Prophète Mohamed

A la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Amine Nejdi et Saïd al Kamali répondent aux questions que les Musulmans se posent pour avoir un bon comportement en Islam
« Le mieux pour la femme c’est de ne pas voyager toute seule. Sauf lorsqu’il s’agit d’un cas extrême, d’une urgence, mais si c’est pour visiter une ville ou faire du tourisme, il faut éviter qu’elle parte seule. »
[31:54]
« Le Coran nous a montré ce qu’il faut faire dans ce genre de situation, il dit que si jamais une épouse a commis l’adultère et qu’il y a quatre témoins qui ont témoigné, dans ce cas, le juge saura comment donné son jugement. »
[01:25:30]
« Si jamais cet homme n’a pas dit vrai, et n’apporte pas la preuve du témoignage de quatre personnes (qu’elle a commis l’adultère) on applique sur lui la sentence qui est de 80 coups de fouet. »
[01:27:13]
Devant les fidèles Musulmans de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Amine Nejdi et Saïd Al Kamali, prédicateurs du RMF, légitiment les sentences des lois coraniques de la Charia : interdiction à la femme de voyager seule et coups de fouet pour le mensonge et l’adultère (hard-copy). Est-ce donc cela « l’Islam compatible avec la République », d’Anouar Kbibech ?

 

Il est inquiétant de constater que Anouar Kbibech souhaite avoir comme principal collaborateur Amine Nejdi au sein du CFCM, comme il l’a déclaré dans une interview pour le média « l’Opinion » :
« - journaliste : qui ferait partie de ce conseil théologique (CFCM) ?
– Anouar Kbibech : Il faut pour cela des personnes qualifiées et compétentes, des savants musulmans français. Par exemple, Tareq Oubrou (recteur de la mosquée de Bordeaux), Ahmed Jaballah (UOIF) ou encore Amine Nejdi du RMF (Rassemblement des Musulmans de France), imam de la Grande mosquée Assâlam de Tomblaine-Nancy »

-                                                1538326854-mosquee-anouar-kbichech-nader-abou-anas-2 charia

Le RMF fait la promotion sur son site officiel des prédicateurs fondamentalistes Nader Abou Anas ou du cheikh saoudien Saad Al Brik lors de la 8ème rencontre annuelle des Musulmans de Lorraine à Forbach les 23 et 24 mai 2015 (hard-copy)

Nader Abou Anas, est l’imam de la Mosquée du Bourget et un prédicateur fondamentaliste de l’Islam radical misogyne, il invite les Musulmans à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », et veut interdire la musique qui est d’après lui, « la voix de Satan ».


Pour Nader Abou Anas, prédicateur du RMF, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison.

Quant à Saad al Brik, il anime une émission sur IQRA TV, la célèbre chaîne saoudienne, où il prononce des sermons et des discours politiques de rejet et de haine de la Civilisation Occidentale, de rejet de la démocratie participative, du pluralisme, des droits de la femme. Tout ce qui n’est pas islamique est exécrable. L’Église est responsable des pires maux de la Terre, en ayant au passage brûlé au piquet Pythagore et Copernic, (si, si, vous avez bien lu !).
Les droits de l’homme, sont pour ce prédicateur, déjà entièrement contenus dans la loi islamique, la Charia.

-                                                                           1538327269-mosquee-drancy-saad-al-brik Coran
Le prédicateur saoudien anti-occidental et misogyne Saad Al Brik, participe aux rencontres annuelles organisées par le RMF à Forbach.

Ces prédicateurs invités par le RMF, diffusent-ils un islam « compatible avec la République » ?

Le RMF de Anouar Kbibech mène également des actions militantes. Sur le débat qui a défrayé la chronique concernant une Musulmane qui refusait d’ôter son voile pendant qu’elle travaillait dans la crèche Baby Loup à Chanteloup-les-Vignes, voici ce que reprend le site du RMF :
« Assignée, déclarée, agitée, la laïcité voit son champ s’étendre à ce qu’elle n’est pas, ce qui la vide peu à peu de sa substance et de son intelligence. »

Le RMF est clairement contre la loi interdisant le port du voile islamique dans les crèches.
Anouar Kbibech est-il réellement le bon candidat pour construire un « Islam des Lumières » en France ?

« Cette haute distinction vient saluer le travail de M. Anouar Kbibech (…) au service de l’islam et des musulmans de France. Elle vient également couronner des efforts inlassables pour renforcer les conditions d’un meilleur « vivre ensemble » entre les différentes composantes de la société française, notamment par un engagement sans faille dans le dialogue interreligieux »
Extrait du communiqué officiel de l’Ordre National du Mérite le 27 novembre 2014 qui récompense Anouar Kbibech pour services rendus à la nation française. Une intronisation officielle de l’Islam radical marocain en France.

-                                          1538326814-mosquee-anouar-kbibech-francois-fillon femmes
Respectivement de gauche à droite : François Fillon, Anouar Kbibech, Mohamed Moussaoui et Dalil Boubakeur, réunis contre l’instrumentalisation de l’Islam en politique en 2012. L’islamisation de la France est en marche

27 juin, 2015

Claude Bartolone inaugure le chantier de la future Grande Mosquée de Montfermeil, diffusant l’idéologie des fondamentalistes de l’Islam sunnite : Jihad offensif, meurtre des apostats, lapidation des homosexuels, humiliation des Chrétiens et des Juifs

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 07 min

Montfermeil, est une ville à forte population immigrée de la banlieue est de Paris (Seine-Saint-Denis). La principale association de la communauté musulmane de la ville, l’Association Cultuelle des Musulmans de Montfermeil (ACMM), est en froid depuis quelques années avec le maire UMP Xavier Lemoine.
En effet, ce dernier veut fermer la Mosquée Masjid As Salam locale, car d’après des expertises, le lieu de Culte serait non conforme aux normes de sécurité. Ayant obtenu gain de cause devant un tribunal, une partie de la Mosquée a été détruite le 10 octobre 2014.

-                                                  Claude Bartolone inaugure le chantier de la future Grande Mosquée de Montfermeil, diffusant l'idéologie des fondamentalistes de l'Islam sunnite : Jihad offensif, meurtre des apostats, lapidation des homosexuels, humiliation des Chrétiens et des Juifs dans Politique 705957MosqueMontfermeilFidlescoutantuneconfrence
-                                Musulmans écoutant un sermon à la Mosquée Masjid as Salam de Montfermeil

Afin de ne plus subir les attaques du maire contre la Mosquée existante, en janvier 2013 l’ACMM, en partenariat avec l’Association Socioculturelle et Educative de Montfermeil (ASCEM) pilote le projet de construction d’une nouvelle Mosquée.

Image de prévisualisation YouTube
Xavier Lemoine lutte depuis plusieurs années contre l’Islam radical solidement implanté à Montfermeil. Dans une interview, il explique comment, lors des émeutes de l’automne 2005, les fausses informations propagées par une partie de la Oumma, la communauté islamique de Clichy-sous-Bois et Montfermeil, avaient embrasé une partie des banlieues françaises.

Que diffusent les prédicateurs de la Mosquée de Montfermeil à leurs fidèles Musulmans, un Message d’Amour de Paix et Tolérance ?
Les ouvrages de référence servant à l’apprentissage de l’Islam sont le Coran et les textes des hadiths de l’imam Boukhari.
Les hadiths sont les faits et gestes du Guide Spirituel de tous les Musulmans, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains. Il faut bien comprendre que les hadiths ne sont pas simplement des histoires ou des récits. Les hadiths sont les prescriptions islamiques que tout bon Musulman doit scrupuleusement respecter en tous lieux et à toute époque, pour suivre le bon comportement, le chemin du Prophète, la Sunnah. Ces hadiths constituent avec le Coran, la base de la juridiction islamique, la charia, et de la jurisprudence Musulmane, le fiqh.
Cette idéologie constitue ce qu’on appelle communément l’Islam radical sunnite.
Les quatre tomes des hadiths de Boukhari (Sahih Boukhari) sont intégralement disponibles en ligne au format PDF, à partir du site internet officiel de la Mosquée de Montfermeil.

Le tome IV du Sahih de Boukhari contient le parfait manuel de guerre du jihadiste, « Le combat pour la cause de Dieu ». Sur près de 200 pages  (p80 à p265), toutes les règles de la lutte armée contre les Infidèles y sont décrites (partage du butin, gestion des otages, quand attaquer, quand défendre, qui a-t-on le droit de tuer, règles que doivent respecter les peuples vaincus et soumis à l’Islam…). Toutes ces lois sont établies en fonction du comportement du Prophète Mohamed pendant ses différentes batailles menées pour asseoir son pouvoir.

-                                                       527704MosqueMontfermeilBoukhari2 Abu Bakr Al Jazairi dans religion
Les ouvrages de référence de l’Islam fondamental sunnite sont en ligne sur le site de la Mosquée de Montfermeil : le Sahih de Boukhari préche le Jihad islamique, la guerre sainte contre les Infidèles.

Ci-dessous, un rapide aperçu du tome IV du Sahih Boukhari disponible en ligne à partir du site de la Mosquée de Montfermeil :

« Sur le combat mené contre les Juifs
2925 – Abd Allah Ben Umar rapporte que le Messager de Dieu avait dit : « Vous combattrez les Juifs si bien que lorsque un d’eux se cache derrière une pierre, la pierre dira : « Serviteur de Dieu, voici un Juif derrière moi, tue le ! »
2926 – D’après Abu Houreyra, le Messager de Dieu a dit : « Ne viendra l’Heure que lorsque vous combattrez les Juifs, que lorsque la pierre derrière laquelle se cache le Juif dira : « Musulman ! Voici un Juif derrière moi, tue le ! »
Sahih Boukhari – tome IV – p164

« R 169 – Le fait de tuer le prisonnier ou de tuer un individu après l’avoir d’abord attaché.
3044 – D’après Anas Ben Malik, l’année de la Victoire, le Messager de Dieu entra à la Mecque, casque en tête. Lorsqu’il l’enleva, un homme arriva et lui dit : « Ibn Khatal s’accroche aux voiles de la Ka’ba.
– Tuez-le ! commanda le Prophète. »
Sahih Boukhari – tome IV – p234

-                                                    696717MosqueMontfermeilJihad Adnane Al Khatiri

« 2843 – Zayd Ben Khalid : le Messager de Dieu dit : « celui qui équipe un combattant pour la cause de Dieu est considéré comme avoir participé au Combat. Celui qui remplace dans le bien un combattant pour la cause de Dieu est considéré comme avoir participé au Combat »
Sahih Boukhari – tome IV – p118

« 2946 – d’après Abu Houreyra, le Messager de Dieu dit : « j’ai reçu l’ordre de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils disent qu’il n’y a de dieu que Dieu. Celui qui dit qu’il n’y a de dieu que Dieu s’est prémuni de moi dans sa personne et ses biens, sauf en cas de droit…Quant à son compte, cela est du ressort de Dieu. »
Sahih Boukhari – tome IV – p178

 

La forme de l’Islam sunnite la plus violente enseignée actuellement dans le Monde est le wahhabisme, développée par les saoudiens.
Cette doctrine reprend les fondements du Coran et des hadiths de Boukhari, l’Islam rigoriste pratiqué par le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans.
Dans le dogme wahhabite, aucune tolérance religieuse n’est permise en dehors de l’Islam, la pratique du Christianisme, du Judaïsme ou de toute autre religion sur le territoire saoudien est passible de prison.
Seule la charia, la Loi islamique, doit s’appliquer de plein droit, à l’exclusion de toute opposition, un véritable système politique fascisant.
Parmi les châtiments et les droits dictés par le wahhabisme, on peut trouver : couper la main des voleurs, lapider les femmes adultères, posséder des esclaves, le mépris et le rejet de la Culture Occidentale impure car non islamique, l’antisémitisme.
L’impureté du Monde justifie le développement d’un Islam conquérant, la planète entière doit devenir un monde islamique à terme, soit par le Jihad offensif (guerre contre les non-musulmans), soit par l’introduction progressive de la propagande, pratiques et règles islamiques dans les pays Occidentaux (prêches dans les mosquées, finance islamique, viande hallal, port du voile, règles de non mixité sociale homme/femme, lois islamiques, etc…).
Lire par exemple le livre du Center for Monitoring the Impact of Peace (CMIP) « La démocratie en danger : l’enseignement scolaire saoudien », pour mieux comprendre l’endoctrinement des enfants au wahhabisme en Arabie Saoudite.
Le 2 juin 2015, le cheikh wahhabite saoudien Adnane Al Khatiri est accueilli à la Mosquée Masjid as Salam de Montfermeil par l’ACMM et l’ASCEM. (hard-copy de la page Facebook de la Mosquée)

Adnane Al Khatiri ne parle pas un mot de français, formé à l’Islam radical wahhabite de Médine en Arabie Saoudite, il est présenté par les responsables de la Mosquée comme l’élève du célèbre cheikh Abu Bakr Al Jazairi.

Abu Bakr Al Jazairi est un éminent cheikh algérien toujours en activité aujourd’hui, qui a publié un ouvrage célèbre dans le monde islamique, « La Voie du Musulman », appelant à tuer les apostats, les hérétiques, les homosexuels et les Infidèles, et déclare le Jihad offensif, la guerre sainte pour combattre, humilier et soumettre les Chrétiens, les Juifs, les païens aux lois de la charia sur toute la planète, en détruisant la laïcité, les libertés d’expression et tout ce qui n’est pas islamique.

-                                                        716770MosqueMontfermeilcheikh Allah
Le cheikh saoudien Adnane Al Khatiri est venu enseigner l’Islam radical sunnite à la Mosquée de Montfermeil le 2 juin 2015 (photo du cheikh en visite à la Mosquée Sainte-Geneviève-des-Bois)

-                                                       312951MosqueMontfermeilAbuBakrAlJazairi antisémitisme
Le cheikh algérien Abu Bakr Al Jazairi, professeur de Adnane Al Khatiri et référence théologique pour les associations islamiques de Montfermeil, prèche la guerre sainte contre les Infidèles dans son livre « La Voie du Musulman »

« La Voie du Musulman » peut être consulté en intégralité sur Internet au format PDF.

-                                                                                    941612MosqueMontfermeilLaVoieduMusulman antisionisme
Le livre phare de l’Islam wahhabite écrit par le cheikh algérien Abu Bakr Al Jazairi : Jihad offensif pour imposer l’Islam, soumission des Juifs et des Chrétiens, lapider les couples adultères et les homosexuels,

Voici comment, en préface, Abu Bakr Al Jazairi présente son ouvrage :
« Ce livre englobe ainsi les principes et les détails de la religion musulmane et je l’ai appelé (Minhai-Almoslim) – la Voie du musulman. J’appelle les fidèles à se conformer à ses prescriptions et à les appliquer. En composant ce livre, j’ai tenté, avec l’assistance de Dieu, de suivre la bonne voie. »
« La voie du Musulman » – p6

« Nécessité de se préparer au Jihad :

se préparer jihad, c’est se mettre en mesure de le faire, c’est s’équiper de toutes sortes d’armes. L’acquisition de matériel de guerre est une obligation, telle que le jihad lui-même, plutôt elle le prime. Dieu dit :
– préparez pour lutter contre eux tout ce que vous pouvez comme armement et chevaux d’attache, pour intimider les ennemis de Dieu et les vôtres » (8 – le Butin – 61)

« il est du devoir de tous les musulmans, formant un seul État ou des États séparés, de se doter de toutes sortes d’armements et de se perfectionner dans l’art militaire, non seulement défensif, mais aussi offensif, pour que le Verbe de Dieu soit le plus haut et pour répandre la justice et la clémence sur terre. L’enrôlement doit être obligatoire à tout jeune homme de 18 ans. Il rejoint l’armée pour une durée de 18 mois, pour s’entrainer aux opérations militaires. Ensuite, il s’inscrit sur les rôles de l’armée générale pour répondre à tout moment à l’appel du jihad.
S’il se conduit ainsi avec abnégation, il jouira de la récompense du « Ribat », tant que son nom est inscrit sur les rôles de l’armée.
ll est du devoir des musulmans d’édifier toutes sortes d’usines pour fabriquer tout genre d’armes en usage dans le monde ou toute invention nouvelle, même au détriment de la nourriture, de l’habillement et du logement dont on peut se passer. Ainsi le jihad sera accompli dans les conditions les plus satisfaisantes. »
« La voie du Musulman » – p371

Voici comment doivent être traités les Chrétiens et les Juifs en terre islamique conquise et soumise à la charia :

« Ils doivent se distinguer par leurs habits ou autres signes distinctifs et ne pas être enterrés dans les cimetières des fidèles. On ne se lève pas pour eux, on ne les salue pas les premiers et on ne leur réserve pas la place d’honneur dans les réunions. le Prophète dit :
– Ne commencez pas par saluer les premiers, les juifs et les chrétiens. Quand vous les côtoyer en chemin, ne leur iaissez pas le privilège du passage (Moslim)

Il leur est interdit :

1) D’édifier des temples anti-islamiques ou de les restaurer. Le Prophète dit :
On ne doit pas élever d’églises en pays d’Islam ni les restaurer (auteur du Moghni & Néli-Aoutar)

2) De surélever des constructions au-dessus des habitations des croyants. Le Prophète dit :
– L’Islam est toujours supérieur et rien ne le dépasse. (Béhaki)

3) De consommer du porc et du vin sous les yeux des musulmans, de boire et de manger ostensiblement en public pendant Ramadan.
lls doivent le faire discrètement pour préserver les fidèles de la tentation de les imiter.
« La voie du Musulman » – p376

Voici comment la législation islamique doit juger les couples adultères et les homosexuels :

« si le coupable est Moh-san’, c’est-à-dire marié, qu’il soit homme ou femme, il est lapidé à mort. Dieu a prescrit la peine de mort au vieillard et à la vieille qui commettent l’adultère et dit :
– lapidez catégoriquement le vieillard et la vieille qui s’adonnent à la fornication. Que se soit un châtiment exemplaire ! Dieu est Tout Puissant et Sage.
Le Prophète avait lapidé la femme Ghamidite et Maez, comme il a ordonné la lapidation de deux juifs (un homme et une femme).

Le « hadd » de la sodomie est la lapidation jusqu’à la mort, qu’on soit marié ou non. Le Prophète a dit :
– Quiconque que vous trouvez coupable de sodomie, tuez-le aussi bien que celui qui se laisse sodomiser. (Abou Daoud et Tirmidi)
Quand à la manière de les tuer, on rapporte que les compagnons du Prophète l’avait fait de différentes façons. les uns les ont tués avec du feu, les autres les ont lapidés jusqu’à la mort. Quant à Ibnou Abbès, il dit : on cherche la plus haute construction d’où on les jette de la terrasse, tête en bas, puis on les achève avec des pierres. »
« La voie du Musulman » – p539

Image de prévisualisation YouTube
« La Voie du Musulman », livre d’incitation à la haine contre les Chrétiens, les Juifs, les homosexuels, les adultères, est en vente dans la plupart des grandes enseignes (FNAC, Carrefour, Amazon, etc..), malgré les alertes lancées par le Figaro, ainsi que par le président de l’observatoire de l’islamisation Joachim Véliocas sur la chaîne d’informations TV Libertés entre autres (vidéo à [03:05]),

L’ACMM et l’ASCME comptent bien élargir la diffusion de l’Islam radical sunnite à Montfermeil, en ayant acquis en mars 2013, un terrain grâce aux dons des fidèles pour 600 000 euros, sur lequel seront construits une Mosquée et un centre culturel de 2000 m².
Le futur centre se composera :
– d’un sous-sol pouvant accueillir 62 places de stationnement
– d’un rez-de-chaussée avec une salle de prière de 410 m² d’une capacité de 1080 hommes
– d’un premier étage avec une salle de prière pour les femmes d’une capacité de 320 femmes
– d’une bibliothèque
– de salles de classe et de conférences
Le coût total du projet est estimé à 3 600 000 euros

-                                   851627MosqueMontfermeilprojet arabie saoudite
La maquette du projet de la future Grande Mosquée de Montfermeil, comprenant un centre culturel islamique et une école coranique, représentera une nouvelle base de l’enseignement de l’Islam radical sunnite

Le 19 juin 2015, c’est la consécration, le projet est mis en chantier lors d’une cérémonie où sont conviés les consuls de Tunisie, du Maroc, de l’Algérie, du Mali, du Sénégal, de Turquie, les ambassadeurs des Emirats Arabe Unis et d’Arabie Saoudite. (hard-copy)

-                                           162890MosqueMontfermeilClaudeBartolone charia

Le socialiste Claude Bartolone, président de l’Assemblée Nationale, participe à la cérémonie de pose de la première pierre de la future Grande Mosquée de Montfermeil le 19 juin 2015

Il est très inquiétant de constater l’ingérence de personnalités politiques provenant de pays étrangers diffusant un Islam radical ultra-violent, dans un lieu de culte islamique en France.

-                                                         130605MosqueMontfermeilXavierLemoine chrétiens

« La liberté de conscience est une notion tout à fait absente de l’Islam. Bien plus, les peines les plus sévères (mort) peuvent toujours être appliquées à l’encontre des musulmans qui quittent l’Islam. A défaut de mort physique c’est au minimum une mort sociale avec rejet immédiat de et par la communauté du fauteur et de sa famille proche. Cela se constate également chez nous. »
Le maire UMP Xavier Lemoine, fervent combattant de l’Islam radical, a tenté de fermer la Mosquée radicale Majid es Salam pour raison de sécurité, il n’a pu empêcher pour le moment, la mise en place par les associations ACMM et ASCEM d’un nouveau projet de construction d’une Mosquée pharaonique liée à la diffusion de l’Islam radical sunnite.

-                                                     696934MosqueMontfermeilClaudeBartolone3 christianophobie

« L’islam mérite toute sa place dans notre pays » car il est « devenu, au fil des décennies, partie intégrante de la mosaïque culturelle qui compose la France. Oui, l’islam fait partie de notre identité »
À Montfermeil, Claude Bartolone contribue à l’implantation de l’Islam radical sunnite intolérant, favorisant sur le long terme le communautarisme et la séparation entre Musulmans et non-Musulmans, et la destruction de l’identité culturelle et cultuelle de la civilisation européenne.

16 novembre, 2014

Les responsables de la Mosquée de Tremblay-en-France (UMTEF) en guerre contre le sionisme et contre la France afin d’imposer le port du voile islamique

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 28 min

Tremblay-en-France est une commune française d’environ 34 500 habitants localisée dans le nord-est du département de la Seine-Saint-Denis (93)

Le département de Seine-Saint-Denis a subi une important flux migratoire ces dernières décennies. En effet, en moins de 30 ans, certaines villes (Pierrefitte, La Courneuve, Saint-Denis, Aubervilliers, …) ont vu leur population totalement remplacée par une population extra-européenne (berbères, arabes, asiatiques, africains sub-sahariens, indo-afghans,…).

Image de prévisualisation YouTube

-         En moins de 30 ans, la population de Saint-Denis a été remplacée par une population d’origine extra-européenne

Face à ce changement de population sans précédent dans l’Histoire de France, et pour satisfaire la forte implantation de la communauté musulmane de la ville, François Asensi, député-maire Front de Gauche de Tremblay-en-France, délaisse progressivement la classe ouvrière blanche, pour se consacrer au multiculturalisme, aux immigrés, et à la défense de l’Islam et de la cause palestinienne.
A l’instar du président de son parti Jean-Luc Mélenchon qui explique « qu’il ne peut plus survivre s’il n’y a que des blonds aux yeux bleus. » ou encore que « la France n’a pas d’avenir sans les Arabes et les Berbères du Maghreb. », François Asensi porte ses préoccupations sur l’Autre, les causes extra-nationales, sous l’influence des revendications antisionistes et pro-palestiniennes des associations islamiques locales.

Image de prévisualisation YouTube

Le président du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon privilégie la défense des « Arabes et des Berbères du Maghreb », et délaisse la classe moyenne blanche

Dans la même ligne politique que le président de son parti, François Asensi milite activement à l’Assemblée Nationale pour la reconnaissance d’un État Palestinien et la déligitimation de l’état d’Israël :

-                                             Les responsables de la Mosquée de Tremblay-en-France (UMTEF) en guerre contre le sionisme et contre la France afin d'imposer le port du voile islamique  dans Politique 816872MosqueTremblayenFranceFranoisAsensipropalestinien
« Le fond du problème, c’est toujours la colonisation et la violation du droit international par Israël, le peuple palestinien n’en peut plus de l’hypocrisie des occidentaux. Avec le soutien des pays européens, Israël vient d’être élu à la vice-présidence de la commission de l’ONU en charge de la décolonisation. C’est un comble. C’est une prime à la colonisation dans les territoires occupés.
Comment la France a-t-elle pu donner son accord à une telle décision ? La voie de la paix, c’est inévitablement la reconnaissance d’un état palestinien vivant en paix avec son voisin israélien dans les frontières de 1967, avec comme capitale Jérusalem-est. [...] La France va-t-elle enfin reconnaître l’État Palestinien comme s’y était engagé le candidat François Hollande ? »

[00:40]

François Asensi ne précise pas avec quel gouvernement cet état serait mis en place : celui du Fatah de Mahmoud Abbas, qui a dit explicitement qu’il ne reconnaîtrait jamais un état juif ?

-                                                           800861MosqueTremblayMahmoudAbbas Allah dans religion

Le dirigeant du Fatah Mahmoud Abbas contre la création d’un État Juif, car cela empêcherait le retour de 5 millions de réfugiés palestiniens en Israël, et donc l’impossibilité de noyauter le pays.

Ou encore sous la domination du Hamas, l’organisation terroriste dont la charte de 1988 toujours en vigueur, et ses dirigeants, rapportent explicitement qu’il faut exterminer les Juifs ?

Pour prouver sa légitimité à la communauté musulmane de la ville, François Asensi va même jusqu’à recevoir officiellement le 6 avril 2012 à la mairie de Tremblay-en-France le terroriste palestinien Salah Hamouri.

-                                                                                914293MosqueTremblaySalahHamouri antisémitisme

-                                                679588MosqueTremblayFranoisAsensiSalahHamouri antisionisme
Le député-maire de Tremblay-en-France François Asensi reçoit le terroriste palestinien Salah Hamouri le 6 avril 2012

Salah Hamouri a été arrêté le 13 mars 2005, jugé et condamné par la justice d’Israël pour avoir en sa qualité de leader d’une faction du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), organisation classée comme terroriste par l’union européenne dont le but est la destruction d’Israël, préparé et planifié avec deux complices, un attentat terroriste, contre la personne du Grand Rabbin Ovadia Yossef, considéré contre le plus grand décisionnaire contemporain, en matière de règles concernant le judaïsme, d’envergure internationale, suivi et respecté par tous les juifs dans le monde entier. Salah Hamouri a été libéré de manière anticipée le 18 décembre 2011, dans le cadre de l’accord ayant permis la libération du jeune otage franco-israélien Guilad Shalit.


Le 28 mars 2011, c’est la consécration pour la communauté musulmane : François Asensi inaugure personnellement la Grande Mosquée de Tremblay-en-France, en présence du préfet de police Christian Lambert, et de l’algérien Abdelghani Bentrari, président de l’Union des Musulmans de Tremblay-En-France (UMTEF), la principale association islamique locale.

Ce complexe islamique de 1700 m² pouvant accueillir 2000 Fidèles a coûté près de 3 millions d’euros, permet à l’UMTEF d’endoctriner les jeunes Musulmans avec la complicité des instances municipales.

-                                                 198807MosqueTremblaypriresderue arabe
-                                                    prières de rue islamiques à Tremblay-en-France

-                                             446834MosqueTremblay Boycott

-                                         407618MosqueTremblayFranoisAsensi2 charia

-       Le député-maire François Asensi (à droite sur la photo) sortant de la Mosquée de Tremblay-en-France

Avec maintenant à disposition un grand espace cultuel, quel enseignement est diffusé aux Musulmans de Tremblay-en-France ? Un Message Universel de Paix, d’Humilité, de Fraternité et de rapprochement entre les peuples ?
Pas vraiment, comme on va le constater.
L’UMTEF développe auprès de ses Fidèles un islam politique antisioniste revendicatif et militant. Sur son site internet officiel, l’UMTEF communique aux Fidèles son idéologie islamique en publiant un journal hebdomadaire (hard-copy). Dans son journal n°166 du 22 janvier 2009, l’organisation appelle les Musulmans à boycotter Israël.

-                                         409539MosqueTremblayantisionisme collectif Cheikh Yassine

-                                                                                   273512MosqueTremblayenFranceantisionisme2 Coran
caricatures publiées sur le journal de l’UMTEF, cherchant à démontrer que les israéliens tuent volontairement les palestiniens

Outre leurs positions politiques pro-palestiniennes et antisionistes, les responsables ont comme principal cheval de bataille contre la République Française, la lutte pour le port du voile islamique.

-                                                                            344511MosqueTremblayRpubliquecontreIslam France
Publication d’une caricature dans le journal n°175 du 27 mars 2009 de l’UMTEF montrant le combat mené par l’association islamique de Tremblay-en-France (UMTEF) contre les instances de la République Française pour imposer le port du voile islamique

Dans son journal n°283 édité le 9 mars 2012, les responsables de l’UMTEF soutiennent une femme musulmane dont la demande de nationalité française a été rejetée, car elle refusait de retirer son voile islamique.

Dans la lettre de refus, la préfecture explique :
« Lors de votre entretien avec mes services le 25 novembre 2011, vous avez déclaré que, portant volontairement le voile islamique depuis l’âge de 3 ans, votre choix serait dicté par la loi divine. »
Ce qui implique que cette femme pourrait revendiquer le port du voile islamique même sur son lieu de travail. (Vous imaginez une femme venant au bureau habillée en bonne soeur catholique ? Elle serait immédiatement renvoyée !)
La préfecture a donc refusé logiquement la demande de naturalisation en argumentant à juste titre que cela constituait « un refus d’adhésion aux principes républicains tels que la laïcité et l’égalité entre les sexes. »
Ce qui déchaîne l’irre de l’UMTEF : « C’est donc officiel. Selon cette préfecture, le simple port du foulard est en désaccord avec le fait même d’être français. Quid de toutes les femmes voilées françaises ? Comment peut-on nier une telle part de l’identité française ? »

L’UMTEF s’est également fermement opposée à la loi anti-nounou voilée.
Dans le numéro n°276 de leur journal paru le 20 janvier 2012, les responsables de l’UMTEF félicitent les membres du collectif Cheikh Yassine pour avoir manifesté le 17 janvier 2012 devant le Sénat contre l’adoption de la loi interdisant aux nounous de porter le voile islamique.
Ils publient dans leur journal, le témoignage d’une des manifestante, Oum Houdeyfa :
« On s’est donc retrouvé environ 150 personnes devant le Sénat. Nous nous sommes alignés pour montrer notre nombre et avons scander des slogans montrant que nous ne sommes pas dupes, que nous sommes une force, un nombre et que nous allons réagir. «Désinformation, diabolisation, bientôt l’inquisition» est le slogan qui a le plus interpellé les passants. Les forces de l’ordre nous ont encerclé, et l’un de leur responsable nous a dit que les sénateurs s’étaient arrêtés et ne savaient s’ils devaient reprendre la séance (au final ils l’ont fait).
Un frère a ramené une banderole : «HITLER SERAIT FIER DE VOUS » et quelle effet elle a eu masha Allah!! Elle les a plus que déstabilisé!! Les forces de l’ordre ne savaient plus comment réagir, nous inventant des prétextes pour qu’on la retire, nous menaçant, mais les soeurs ont fait preuve d’une témérité exemplaire et ne ce sont pas laissé intimidé !
Et c’est à ce moment (après 2 ou 3h) que l’on voit les cars arriver et que la rafle a débuté. Ils ont commencé par le propriétaire de la banderole et ensuite tous les frères. »

Le collectif Cheikh Yassine, auquel appartient Oum Houdeyfa, est une organisation politique de l’Islam Radical qui incite les Musulmans de France à se préparer au jihad islamique (Guerre Sainte) contre les Infidèles, les ennemis de l’Islam, qui refusent aux Musulmanes le port du voile islamique.
Cette association de l’Islam politique antisioniste tire son nom du cheikh Ahmed Yassine (hard-copy 1) (hard-copy 2), le fondateur historique du mouvement Hamas, organisation classée comme terroriste par l’Union Européenne, dont le siège est situé à Gaza en Palestine.

Image de prévisualisation YouTube

Le collectif Cheikh Yassine a publié une vidéo de la manifestation du 17 janvier 2012 devant le Sénat, qui commence par un appel au Jihad (guerre sainte) en arabe: « Fidèles à cette Croyance nous vivons, Fidèles à elle nous mourrons, pour elle nous menons le Jihad, Fidèles à elle nous rencontrons Allah, point de Divinité autre qu’Allah. »

Le collectif Cheikh Yassine organise des opérations coup de poing pour gagner de l’influence sur les Mosquées, par exemple à Drancy, à Épinay-sur-Seine ou encore à Pontoise.

 

L’influence de l’UMTEF est de type totalitaire, et s’introduit dans toutes les strates sociales de la communauté musulmane, dans son journal n°284 du 16 mars 2012, l’UMTEF dicte aux Musulmans les règles du commerce :

« Combien de fois avons nous rencontré des épiceries, des restaurants, des bureaux de tabac tenus par des musulmans accomplissant la prière mais proposant à leur clients des cigarettes, des billets de loto, de l’alcool… Or comme nous le savons tous, même si il nous est interdit de consommer de l’alcool, de fumer… il nous est aussi interdit de vendre ces produits qui ne procurent que du mal ! »

L’UMTEF interdit aux Musulmans de vendre des produits qui ne sont pas halal. Le tabac, l’alcool, sont mentionnés, mais le porc fait aussi parti des produits illicites à la consommation pour un Musulman. Quelle influence cela peut-il générer sur les Fidèles de Tremblay-en-France ? Une caissière Musulmane dans un supermarché Carrefour pourra-t-elle continuer de passer des bouteilles d’alcool ou des côtes de porc sur sa caisse ?
Cela n’incite-t-il pas les Musulmans au repli communautaire ?

 

On constate par ailleurs que l’UMTEF est en relation avec des imams fondamentalistes, dont le sulfureux Hassan Iquioussen, venu précher à la Mosquée de Tremblay-en-France le 11 septembre 2011.

-                                                         741264MosqueTremblayHassanIquioussen François Asensi
-              Le prédicateur antisioniste Hassan Iquioussen à la Mosquée de Tremblay-en-France le 11 septembre 2011

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Le 1er octobre 2011, c’est l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha qui est invité par l’UMTEF.

-                                                                                      320796MosqueTremblayHassenBounamcha guerre sainte

Dans ses conférences dispensées devant les fidèles Musulmans, Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe. Il justifie également le mariage forcé à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.

 

-                                                    160219MosqueTremblayFranoisAsensi hamas
-                                                  135322MosqueTremblayFranoisAsensi3 Hassan Iquioussen

« Je n’étonnerai personne en affirmant que je suis particulièrement heureux d’inaugurer aujourd’hui la mosquée de Tremblay-en-France. [...] La ville a en effet dès le départ eu à cœur de vous permettre d’exercer votre foi dans les meilleures conditions et ça n’a pas toujours été facile. Elle vous a accompagné tout au long de votre projet, de ces travaux qui auront duré cinq ans. [...]
Cette mosquée est le fruit des efforts de musulmans de France, respectueux des lois de la République, des autres et de la laïcité. Cette mosquée, comme d’autres qui ont vu le jour en France, s’est édifiée dans le respect du droit existant, sans entorse, ni dérogation.
Je voudrais souligner ici le rôle important joué par l’UMTEF et son président M. Abdelghani Bentrari dans ce long travail de collaboration, d’échanges avec la municipalité qui a conduit à cette construction.[...]
Cette nouvelle mosquée est une illustration de la vitalité de la communauté musulmane française. Vous pouvez être fiers de cette réalisation qui inscrit votre religion, l’Islam, de manière paisible et sereine dans le paysage national.»

François Asensi, député-maire de Tremblay-en-France, extraits de son discours d’inauguration de la Mosquée le 28 mars 2011

123

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir