• Accueil
  • > Recherche : ahmed miktar

2 novembre, 2017

Le maire socialiste Yvon Robert contribue à l’implantation de l’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite à la Grande Mosquée El Kaouthar de Rouen

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 13 min

En 2010, « Islam mine l’Europe » avait déjà mis en garde contre les prédicateurs de l’Union des Musulmans de Rouen (UMR), branche de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans, qui contrôlent la Mosquée El Kaouthar de Rouen et endoctrinent les Musulmans au rejet de l’Occident et du Christianisme.

Sur le site Internet officiel de la Mosquée El Kaouthar qui a fait peau neuve depuis, on retrouve toujours les affiches des conférences données dans la Mosquée de Rouen par le prédicateur antioccidental, antichrétien et antisémite Hani Ramadan (hard-copy).

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Dans une conférence donnée à la Mosquée d’Avignon le 9 octobre 2011, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                                                 Le maire socialiste Yvon Robert contribue à l'implantation de l'Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite à la Grande Mosquée El Kaouthar de Rouen dans Politique 1534963482-mosquee-rouen-hani-ramadan

-                                                              1534963482-mosquee-rouen-hani-ramadan2 Allah dans religion

Le prédicateur antichrétien et antisémite Hani Ramadan, qui compare les Juifs à « des serpents, une race de vipères », et qui explique que ceux qui croient en la Trinité « ne peuvent avoir un coeur pieux », est toujours promu et bien considéré sur le site de la Mosquée El Kaouthar de Rouen

-                                                     1534965968-mosquee-rouen-hassan-iquioussen antisémitisme

L’UMR organise les rencontres annuelles des Musulmans de Rouen, la deuxième édition du 11 octobre 2014 à la halle aux toiles à Rouen avait vu la participation d’islamistes politiques antioccidentaux tels Hassan Iquioussen, Mohamed Bajrafil ou encore Ahmed Miktar, et la présence de Yvon Robert, le maire socialiste de la ville. (hard-copy)

Le prédicateur Hassan Iquioussen, qui milite dans les Mosquées de France pour retirer le loi interdisant aux jeunes filles de porter le voile islamique à l’école, et qui nie le génocide arménien, est lié au réseau de l’UMR

-                                                             1534963484-mosquee-rouen-mahmoud-doua antisionisme

Mahmoud Doua, prédicateur des Frères Musulmans et imam de la Mosquée de Cenon près de Bordeaux, est opposé à l’interdiction du port du voile islamique dans les écoles, nie les persécutions des Chrétiens d’Orient et fait la promotion de la charia islamique. Il fait aussi partie des invités vedette de la Grande Mosquée El Kaouthar de Rouen.

L’UMR est également partenaire officiel de l’organisme politique islamique « Havre de Savoir » (hard-copy) et de ses prédicateurs antioccidentaux, tels Hassan Iquioussen ou encore Nabil Ennasri.

On constate que non seulement le maire socialiste de la ville Yvon Robert n’a pris aucune mesure pour interdire cette association politique militant contre l’Occident, mais qu’il a participé personnellement à la cérémonie d’inauguration de l’extension de la Mosquée El Kaouthar de Rouen le 21 octobre 2017 !
Financée par les fidèles à hauteur de un million d’euros, cette extension s’étendant sur une surface totale de 1200m² et pouvant accueillir 1500 fidèles, prévoit la création d’une nouvelle salle de prière et de classes coraniques pour endoctriner les jeunes Musulmans au fondamentalisme islamique.

-                            1534965556-mosquee-rouen-kaouthar Bachar El Sayadi

-                                                        La Grande Mosquée El Kaouthar de Rouen

-                                           1534963484-mosquee-rouen-priere Bible

-                                     Fidèles Musulmans en prière à la Mosquée El Kaouthar de Rouen

-                                  1534963482-mosquee-rouen charia

Le maire socialiste Yvon Robert, en compagnie de l’imam antichrétien de la Mosquée Kaouthar Bachar El Sayadi, proche de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans, inaugurent ensemble l’extension de la Mosquée le 21 octobre 2017.

 

-                                          1534963482-mosquee-rouen-bachar-al-sayadi chrétiens

L’imam de la Mosquée El Kaouthar de Rouen, le prédicateur antichrétien proche de la mouvance politique des Frères Musulmans Bachar El Sayadi, pose ici devant le panneau de travaux d’extension du lieu de culte. Il participe aux rencontres annuelles de l’association islamique antioccidentale « Havre de Savoir ».

Un court extrait d’une de des conférences, pour avoir un aperçu de sa vision de la société civile, ainsi que du Christianisme :

« Si quelqu’un se marie avec une fille qui ne croit à rien, son mariage est invalide. Ce n’est pas un mariage, même s’il y a un cheikh qui vient et qui dit tout ce que vous voulez, c’est un mariage invalide. Il n’est pas valide, c’est comme si un homme se mariait avec un homme, c’est invalide, c’est un mariage avec une personne qui ne croit à rien, c’est un mariage invalide, c’est-à-dire, tout ça c’est des rapports illicites. »
« Un Chrétien croit au jour dernier, même avec sa religion falsifiée, il croit qu’il y a un Enfer, qu’il y a un Paradis, qu’il y a le Bien, qu’il y a le Mal, on a des points en communs. Après, on a des points qui nous différencient bien naturellement, que lui associe au bon Dieu d’une autre Divinité, il croit qu’il y a un Dieu qui le voit, avec la bêtise de la Trinité, nous on considère que c’est du Koufr, que c’est de la non-croyance, de l’associationnisme, c’est associer au Bon Dieu une autre Divinité. Cette affaire de Trinité, c’est une affaire majeure qui nous différencie des Chrétiens. »
[09:58]
Conférence de Bachar El Sayadi, imam de la Mosquée El Kaouthar de Rouen

D’après Bachar El Sayadi, les Chrétiens ont une « religion falsifiée », ils croient en la « bêtise de la Trinité ». Où se trouve le message de tolérance, de paix, du vivre-ensemble, et de Fraternité ? Est-ce que ce type de prédication incite au rapprochement entre communautés ?

Bachar El Sayadi préconise également une application stricte des lois juridiques de la charia islamique dans la société civile : un Musulman ne peut se marier avec une athée, c’est un mariage invalide et illicite. Est-ce compatible avec les lois des sociétés occidentales ?


Un des prédicateurs vedette de la Mosquée de Rouen (venu par exemple le 24 octobre 2015), le cheikh antichrétien spécialiste de la charia islamique et proche des Frères Musulmans Tarik Abou Nour, méprise la croyance des Chrétiens en niant la Trinité et la Crucifixion du Christ :

Image de prévisualisation YouTube

« Allah n’a pas été engendré, n’a pas de fils, n’a pas d’associés, c’est ce qui est dit dans le Coran, Allah dénonce la Trinité, Allah dénonce l’attitude de ceux qui croient que Jésus s’apparente à Allah, ou sont des fils d’Allah, ou sont des choses comme ça, non. »
[25:51]

« Allah protège ses alliés, et notamment ses Prophètes et ses Messagers. Alors comment peut-on imaginer qu’il a été crucifié ? Non, pas du tout ! Allah nous dit explicitement dans le Coran : « Ils ne l’ont pas tué, ils ne l’ont pas crucifié, on a jeté sa ressemblance sur quelqu’un d’autre, ils ont crucifié quelqu’un d’autre. Ils ont cru avoir crucifié le Messager d’Allah Issa (Jésus), le Verbe d’Allah, Allah l’a nommé comme ça, son Verbe, il l’a insufflé de son Esprit, il a fait des miracles qui conforte son message, il pouvait revivifier les morts, ou guérir les lépreux, l’aveugle, etc.
Ce n’est pas pour ça qu’il est Dieu, pas du tout ! C’est Allah qui lui a donné ces miracles. Allah a empêché qu’il soit crucifié, parce que Allah protège ses alliés, Allah l’a élevé chez lui. »
[27:37]

« Il reviendra à la fin des Temps, Issa, jésus, pour rétablir la justice, il gouvernera avec les lois d’Allah.[...] Il vient comme réformateur pour confirmer le message de l’Islam.« 
[29:18]

L’imam de la Mosquée de Rouen, Bachar El Sayadi, et le cheikh Tarik Abou Nour prévoient de changer la société en rejetant le Christianisme, Révélation bouleversante de la Parole de Dieu en Christ annoncée dans les Évangiles, et le remplacer par le message de Issa, un Jésus devenu simple Prophète au service de l’Islam sunnite et des principes de la charia : couper la main des voleurs, interdire le mariage avec des athées, fouetter la femme adultère et la lapider si elle a eu un enfant, interdire à la femme de voyager seule, la frapper si elle désobéit, légaliser la pédophilie, haine des Chrétiens et des Juifs, etc…

 

-                                                    1534963484-mosquee-rouen-jesus-femme-adultere christ

Partie du tableau du peintre Nicolas Poussin (1653), « Le Christ et la femme adultère », un épisode de la Bible où Jésus vient en aide à la femme adultère, sur le point de se faire lapider.

Par son questionnement dans la Bible : « que celui qui n’a jamais péché lui lance la première pierre », Jésus invite l’homme à chercher en son for intérieur la compassion envers cette femme, en sachant pertinemment que la faute dont elle est accusée, l’adultère, peut se retrouver en tout homme, qui a déjà convoitée secrètement une femme autre que la sienne, ne serait-ce que par la pensée, l’envie, le désir.
Et la magie opère : un à un, les hommes laissent glisser les pierres de leurs mains, baissent la tête, et s’en vont, mais sortent grandis, car la Parole de Dieu a opéré en eux et les a transformés.
Jésus conclut face à la femme adultère restée seule : JE NE TE CONDAMNE PAS NON PLUS, VA ET NE PÈCHE PLUS.

Devenir meilleur, charitable et attentionné, par la force de conviction intérieure, la Foi en Christ, ce message révolutionnaire et novateur, qui va donner naissance en partie à la pensée de la civilisation occidentale, est totalement nié par la doctrine islamique. Dans le Coran, Jésus, appelé Issa, n’est qu’un Prophète de l’Islam, ne faisant rien de plus que « gouverner avec les lois d’Allah » et « confirmer le message de l’Islam ».

-                                                   1534963484-mosquee-rouen-islam-lapidation christianisme

Dans l’Islam, religion du Prophète Mohamed, la lapidation est une Loi Divine, elle doit être appliquée avec l’aide de tout un arsenal juridique, en cas d’adultère par exemple, si la femme a conçu un enfant lors de l’acte adultérin, et c’est le Prophète Mohamed lui-même qui rend la justice et applique la sentence :
«Une femme vint dire au Prophète Mohamed: «J’ai commis l’adultère, purifie-moi.» (Elle voulait que le Prophète Mohamed la punisse afin qu’Allah lui pardonne son péché et la laisse entrer au paradis.) Le Prophète Mohamed lui répondit: «Va-t-en jusqu’à la naissance de l’enfant.» Après avoir mis l’enfant au monde, elle revint avec l’enfant et dit: «Voici l’enfant que j’ai mis au monde.» Le Prophète Mohamed répondit: «Va-t-en et allaite-le jusqu’à ce qu’il soit sevré.»
Une fois l’enfant sevré, elle vint vers le Prophète Mohamed avec l’enfant qui tenait un morceau de pain dans sa main. (L’enfant devait avoir deux ans, selon la durée prescrite par le Coran pour l’allaitement.) La femme dit: «Messager d’ Allah, le voici, je l’ai sevré et il mange de la nourriture solide.» Le Prophète Mohamed donna l’enfant à un musulman et prononça ensuite la sentence. La femme fut enterrée dans un fossé jusqu’a la poitrine et lapidée».


-                               1534963485-mosquee-rouen-sunna-lapidation christianophobie

L’arsenal juridique de la législation islamique est basé sur la sunna, et gère les punitions à infliger aux récalcitrants qui n’obéissent pas à Allah, comme la lapidation.

-                                  1534965426-mosquee-rouen-yvon-robert Coran

« Pour moi, la laïcité, c’est de garantir à tous la possibilité d’exercer sa religion. Il y a des Musulmans nombreux en France et il n’y a pas assez de Mosquées, il est très important qu’ils puissent construire les Mosquées dont ils ont besoin. »
Déclaration du 21 octobre 2017, lors de l’inauguration de l’extension de la Mosquée de Rouen, par le maire socialiste Yvon Robert qui collabore activement à l’installation de Musulmans radicaux dans la ville dont il a la charge, mettant en péril sur le long terme le vivre-ensemble et la cohésion sociale.

26 septembre, 2017

Le prédicateur proche des Frères Musulmans Abdelhamid Youyou : « l’antisémitisme est né de la rencontre entre Chrétiens et Juifs »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 09 min

Avec l’afflux de l’immigration massive arabo-musulmane de ces quarante dernières années, l’idéologie islamique de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans (UOIF) s’est enracinée dans plusieurs régions de France.
Pour avoir la paix sociale et bénéficier du vote musulman, des élus locaux ont pactisé avec ces islamistes. La région lilloise, la Seine-Saint-Denis, la Provence Alpes Côtes d’Azur sont particulièrement touchées.

-                                                             Le prédicateur proche des Frères Musulmans Abdelhamid Youyou :
En Seine-Saint-Denis, le maire communiste de La Courneuve Gilles Poux (au centre) a collaboré à l’implantation des Frères Musulmans (UOIF) dans la ville, devenue un véritable fief de cette organisation politique antioccidentale en France.

-                                                                 1529829331-mosquee-saint-denis-didier-paillard-ahmed-jaballah Abdelhamid Youyou dans religion

Didier Paillard, maire communiste de Saint-Denis, en réunion de travail avec le dirigeant de la confrérie des Frères Musulmans Ahmed Jaballah le 24 juin 2011. Le maire a collaboré activement à l’implantation des islamistes dans la ville des rois de France.

Il est tout à fait intéressant de constater que ces milliers de prédicateurs Musulmans venus trouver refuge en France, fuyant la misère de pays sous doctrine autoritaire, qui se sont vus octroyés tous les droits, la liberté de pratiquer leur culte, la construction de plusieurs centaines de Mosquées cathédrales en moins de quarante ans sous la bienveillance, souvent le financement et les applaudissements des élus locaux, ministres, maires, sénateurs et députés, utilisent cette liberté d’expression pour critiquer et vilipender l’Occident qui les a accueilli !

-                                         1529829759-mosquee-youyou-martine-aubry Ahmed Jaballah

Le maire socialiste de Lille Martine Aubry (à droite) a oeuvré personnellement à l’installation de l’idéologie islamique misogyne, antioccidentale et antisémite des Frères Musulmans sur la région lilloise. Au centre, Amar Lasfar, le dirigeant de la branche des Frères Musulmans en France, à gauche l’adjoint au maire Pierre de Saintignon.

-                                           1529829760-mosquee-youyou-abdelhamid-youyou Allah

-                                                          1529829760-mosquee-youyou-abdelhamid-youyou-bruxelles Amar Lasfar

-                                                                1529830509-mosquee-youyou-mosquee-strasbourg antisémitisme

Le prédicateur Abdelhamid Youyou (photo du haut), qui officie dans les plus grandes Mosquées sous influence de l’UOIF (Grande Mosquée de Strasbourg, Grande Mosquée de Lille, Mosquées radicales de Bruxelles, etc…) est un des meilleurs représentants de la doctrine des Frères musulmans en Europe, à l’instar de Tariq Ramadan, Marwan Muhammad, Nabil Ennasri, Ahmed Miktar, Tareq Oubrou, Abdallah Ben Mansour, Abdallah Dliouah, Ahmed Jaballah entre autres.

-                                                      1529829331-mosquee-youyou-ramn-2017 antisionisme

-                                                             1529829331-mosquee-youyou-ramn-2016 Aristote

Abdelhamid Youyou participe régulièrement au Rassemblement Annuel des Musulmans du Nord de la France (RAMN) au grand Palais de Lille (affiches de 2016 et 2017), réunissant plusieurs islamistes politiques antioccidentaux et antisionistes proche des Frères Musulmans.

Avec parmi les invités, le prédicateur antioccidental et antifrançais Nabil Ennasri, l’imam misogyne et antisémite Rateb Al Nabulsi (qui a finalement été déprogrammé en 2016 face à la pression des associations).
Ou encore le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), Marwan Muhammad, qui veut transformer la France en un pays musulman, pour cela, il encourage le communautarisme, et milite pour la construction des écoles musulmanes, afin de forger une société parallèle en conflit avec la société civile française et occidentale.

-                                    1529829331-mosquee-youyou-marwan-muhammad charia
« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »
Le porte-parole du CCIF Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly

Pour comprendre plus précisément la doctrine des Frères Musulmans, quelques extraits ci-dessous d’une conférence donnnée par Abdelhamid Youyou pour la Ligue de l’Entraide Musulmane sur le média alternatif islamique Médiane TV le 13 juillet 2010.

Image de prévisualisation YouTube

« L’islamophobie c’est une maladie. D’où le mot phobie dans le concept, dans la notion de l’islamophobie. Une phobie, c’est quand ça dépasse la limite, quand ça dépasse le juste milieu des choses, ne serait-ce que de 1%. On est tous malades quelque part comme disaient certains psychanalystes. On est tous malades, d’accord, mais quelle différence entre nous qui sommes là, et ceux qui sont dans un asile psychiatrique ?
La différence, c’est que eux, ils ont quelques degrés de plus que nous par rapport à cette façon de voir les choses. Ça veut dire que l’on est tous plus ou moins prédisposés à le devenir, si jamais on ne fait pas attention, si jamais on n’avait pas cette relation avec Allah, si jamais on ne fait pas attention à tout ce qui est interdit, qu’il ne faut pas toucher, qu’il ne faut pas consommer ou autre. Dans ce cas on est tous prédisposés à l’être. C’est dans le Coran. »

[12:54]
Abdelhamid Youyou, conférence sur « les moments fondateurs de l’Islamophobie » pour la Ligue d’Entraide Islamique le 13 juillet 2010

Sans précisez le fond de sa pensée, le prédicateur explique aux Musulmans que le meilleur moyen de ne pas sombrer dans la folie, la maladie de l’islamophobie, c’est de respecter les commandements d’Allah et ses interdits. Autrement dit, est intrinsèquement islamophobe celui qui n’est pas Musulman !
En vérité, cette affirmation constitue un moyen simple d’interdire toute critique de l’Islam sous peine d’être traité de malade mental, et d’imposer ainsi progressivement dans les institutions laïques et républicaines les préceptes de la charia coranique : voile islamique, menu sans porc ou sans viande dans les cantines scolaires, non mixité sociale homme/femmes, etc..

« À partir de la philosophie et de la société grecque on parle de racisme. Le racisme c’est une critique de la race, quand une race critique une autre race, quand une race se considère supérieure, ou voit avec dénigrement une autre race qu’il considère inférieure. Vous lisez Aristote, vous verrez que dans son texte il pensait que les libres citoyens athéniens étaient seuls à se considérer comme hommes libres. Toutes les autres contrées, tous les autres pays, tous les autres peuples pour l’esprit et la raison athénienne grecque, pensaient que c’étaient des barbares. Les races sont donc un terme dont on retrouve les traces chez Aristote, et ainsi de suite.

L’antisémitisme c’est le moment de rencontre entre Chrétiens et Juifs, est né l’antisémitisme. C’était plus Chrétien qu’autre chose. Ce n’était ni grec, ni philosophique, ni autre.
Ce n’est pas une question de civilisation, ce n’est pas une question de race. Donc l’antisémitisme, c’est que vous êtes sémites, vous avez une religion sémite, nous on est européens, on est aryen, donc le problème se pose à ce niveau là.
L’islamophobie vient en troisième lieu. Cela concerne l’Islam, le racisme concerne la race, relatif à la race, l’antisémitisme, parce que les Juifs étaient sémites et les Chrétiens ne l’étaient pas, surtout les Chrétiens européens. Parce qu’on ne parlait pas d’antisémitisme des Chrétiens d’Orient. Ce sont tous des sémites, dans ce sens là. On a commencé à parler d’antisémitisme qu’au moment où les Juifs ont été persécutés au deuxième, troisième, quatrième siècle, jusqu’au Moyen-âge, et même jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, avant que les Juifs ne soient déclarés citoyens par Bonaparte en 1807.
On parle aujourd’hui d’islamophobie comme un terme que l’on a forgé pour déterminer exactement de quoi il s’agit. Le racisme, on n’a pas cru que c’était une maladie, parce que on essayé de le justifier philosophiquement, je citais Aristote tout à l’heure. L’antisémitisme, ce n’est pas une question de race, mais qui est en relation avec la religion sémite qui nous vient d’un autre monde, qui nous vient de l’Orient. Et nous, Chrétiens occidentaux, on pense que notre religion n’est pas sémite, donc cette guerre antisémite.
L’islamophobie aujourd’hui concerne l’Islam, cela concerne la religion en tant que tel. Cela ne concerne ni la race, ni l’origine sémite, il n’empêche que l’islamophobie est aussi une forme de racisme, aussi une forme d’antisémitisme, il ne faut pas oublier ça. »

[18:05]

« Pourquoi les Musulmans sont toujours enfermés dans une salle d’attente ? On attend quoi ? Qu’on nous massacre ? Au sens large du terme. Qu’on nous massacre au sens de purification ethnique ou autre, mais qu’on nous massacre et qu’on nous matraque tout le temps, et qu’on nous tape sur l’esprit tout le temps : une fois le voile partiel, une fois le voile intégral, une fois je ne sais pas quoi, une fois telle ou telle bavure, une fois tel ou tel assassinat, non, il faut agir dans le bon sens, il faut donner l’exemple de cette action, qui serait en principe différente des actions que l’on voit, et dont on est victime aujourd’hui. »
[27:47]

Les discours sont rodés afin de développer et affermir la communauté islamique en Europe par le dénigrement de la civilisation occidentale européenne.
L’Occident serait à l’origine de tous les maux sur Terre : racisme, antisémitisme, islamophobie, intolérance.
Les Musulmans vivraient donc en Europe en terrain hostile, dans une société perverse et malsaine qu’il est impératif de transformer et d’islamiser pour la rendre compatible aux principes coraniques du Prophète Mohamed. Ne pas rester inactif, car l’islamophobie serait une forme d’antisémitisme, les Musulmans se doivent de réagir, et ne pas « attendre qu’on les massacre », afin d’éviter une purification ethnique.

Abdelhamid Youyou prétend que le racisme serait né avec Aristote, donc avec la civilisation hellénistique, racine de l’Occident.

-                                                                                    1529829331-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-3 chrétiens

-                                                      1529829759-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-1 christianophobie

-                                                              1529829331-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-5 Coran

-                                                      1529829759-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-2 Didier Paillard

-                                                                          1529829331-mosquee-youyou-nubiens-esclaves-4 Esther

Contrairement à ce que prétend Abdelhamid Youyou, le racisme existe depuis que l’Homme existe, et est souvent en connexion avec l’esclavage, la domination d’un peuple sur un autre, comme dans toute civilisation. On retrouvait déjà en Afrique, dans l’Égypte ancienne, des noirs africains capturés servant comme esclaves, bien avant l’époque d’Aristote.

D’après Abdelhamid Youyou, l’antisémitisme serait apparu avec le Christianisme, le « moment de rencontre entre Chrétiens et Juifs ».
Ce qui est absolument faux, puisque l’antisémitisme est présent dans les récits bibliques bien avant la naissance du Christianisme, comme la persécution et la déportation des Juifs d’Israël vers Babylone. Le livre d’Esther de la Bible (Ancien Testament), raconte par ailleurs la tentative d’éradication des Juifs par le grand vizir Haman en Perse, où il n’y avait pas de Chrétiens à l’époque.
Les Romains ont persécuté les Juifs, jusqu’à détruire leur Temple de Jérusalem en 70.
Mettre l’antisémitisme sur le dos du Christianisme, même si par périodes les Juifs ont souffert de persécution, est une manière de culpabiliser et de décrédibiliser l’Occident par rapport à la civilisation islamique, qui serait un modèle de tolérance.
Jésus ne dit-il pas dans la Bible : « Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. »Jean 4:22 ?

-                                    1529829759-mosquee-youyou-la-bible-esther France

Jacopo Amigoni peint au XVIIIème siècle un épisode de la Bible de l’Ancien Testament, « l’évanouissement d’Esther ». La reine Esther s’évanouit au moment où elle rentre dans le palais pour prévenir le roi Assuréus du plan d’extermination des Juifs élaboré par le grand vizir Haman. Elle finira par sauver le peuple Juif. Cet épisode est à l’origine de la fête de Pourim dans la communauté juive.

Par ailleurs, Abdelhamid Youyou qui explique que l’antisémitisme serait une idéologie chrétienne, ignore superbement les pogroms et persécutions des Juifs dans le monde musulman pendant des siècles, et oublie sciemment de citer les versets du Coran et de la Sunnah du Prophète Mohamed, distribués en millions d’exemplaires dans les grandes surfaces des enseignes de France (FNAC et autres) et dans les Mosquées, incitant à la haine du Juif.

-                                              1529830356-mosquee-youyou-dhimmi Frères Musulmans

L’Islam est une idéologie profondément antisémite et antichrétienne. Les Juifs et les Chrétiens, citoyens de seconde zone dans le monde musulman pendant des siècles, devaient s’acquitter d’une taxe, la jizîa et s’humilier en la payant (ils recevaient une gifle ou une tape sur la tête au moment de payer la taxe).

« Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. »
Le Coran 5:82

Selon Abou Hourayra, le Prophète Mohamed a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : “ Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! ”, à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. »
[Bukhari et Muslim] cité dans « Les jardins des vertueux » par l’imam an-Nawawi p500

«La main de Dieu est entravée», disent les juifs. Entravées soient leurs propres mains, et maudits soient-ils eux-mêmes pour ce blasphème ! »
Le Coran 5:64

« Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière».
[Bukhari et Muslim] cité dans « Les jardins des vertueux » par l’imam an-Nawawi p391

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur Safwat Hijazi, qui se dit « fier d’être antisémite » sur les chaînes de télévision égyptienne, était un invité de prestige dans les Mosquées proches de l’UOIF avant son arrestation en 2013 par le nouveau gouvernement égyptien. Abdelhamid Youyou occulte totalement l’antisémitisme diffusé par la propagande des Frères Musulmans. D’après lui, seuls les Chrétiens seraient antisémites !

Quel effet cette idéologie véhiculée par Abdelhamid Youyou et ses associés a-t-elle sur l’endoctrinement de masse de milliers de Musulmans sur le territoire français ? Ne risque-t-elle pas d’engendrer des conflits futurs, du ressentiment, contre les occidentaux qui « chercheraient à les massacrer » ? Où est le message de fraternité, de paix et de tolérance ?

14 mars, 2016

Les Mosquées des villes de Troyes et de La Chapelle-Saint-Luc, centres d’endoctrinement à l’Islam Radical, avec entre autres le prédicateur misogyne et antioccidental Hassan Iquioussen : les « islamistes intégristes fondamentalistes » ont sécurisé la Turquie

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 05 min

« Islam mine l’Europe » avait déjà révélé en 2014, le développement de l’Islam Radical dans la ville de Troyes (département de l’Aube) en analysant la teneur des prédications et l’idéologie des imams de la Mosquée du quartier des Chartreux.
Le député-maire LR François Baroin accueille dans sa ville de Troyes des prédicateurs mysogines, antioccidentaux et intolérants, qui rejettent ouvertement toute forme d’intégration dans la société occidentale et endoctrinent des centaines de Musulmans troyens à l’Islam fondamentaliste.

Il est inquiétant de constater la mansuétude et la complicité de ces élus locaux envers les grandes instances de l’Islam Radical dans le but d’acheter la paix sociale et de se rallier un électorat communautaire.

La principale association islamique sur Troyes est l’Association de Rassemblement des Musulmans de l’Agglomération Troyenne (ARMAT), présidée par Rachid Zejli.

L’association dispose d’une page Facebook officielle pour communiquer les évènements du lieu de culte, elle administre la Mosquée Al Ghazali, située 6 rue du Pont, (accessible également par la rue des Bas-Trévois).
Le fondamentalisme islamique est en pleine croissance dans la ville de Troyes. Le projet d’agrandissement de la Mosquée Al Ghazali est en cours, il est possible aux Fidèles de faire des Dons pour aider au démarrage du projet.
Le complexe pharaonique s’étendra sur une superficie de 2868 m² en bâtit, plus un parking, constitué sur 1150 m² de bâtiment en construction neuve, de 1718 m² en bâtiment réhabilité, qui abriteront une école coranique, la Mosquée Al Ghazali, un centre d’activité et un centre commercial.

-                                                  Les Mosquées des villes de Troyes et de La Chapelle-Saint-Luc, centres d'endoctrinement à l'Islam Radical, avec entre autres le prédicateur misogyne et antioccidental Hassan Iquioussen : les
Le projet d’agrandissement de la Mosquée fondamentaliste Al Ghazali de Troyes et son minaret. l’islamisation de Troyes est en cours.

-                                                               848667MosqueTroyescolecoranique Abdallah BenMansour dans religion

Les jeunes Musulmans (16 à 24 ans) de la Mosquée Al Ghazali de Troyes endoctrinés aux principes de l’Islam fondamentaliste sunnite : la charia par les hadiths, la jurisprudence islamique (fiqh)

-                                                                 179169MosqueTroyesdonsmosque Ahmed Miktar

Pour le démarrage du projet du complexe islamique Al Ghazali, les Fidèles sont invités à participer financièrement.

La Mosquée Al Ghazali a fait polémique après les attentats du 13 novembre 2015 au Bataclan, suite à un reportage de l’émission « Complément d’enquête » diffusé par France Télévision.
Son imam, Abdelilah Ziyad, guide spirituel présumé d’Omar Ismaïl Mostefaï l’un des kamikazes du 13 novembre 2015 du Bataclan, a été condamné à 8 ans de prison en 1997 pour avoir commandité les attentats de l’hôtel Atlas Asni à Marrakech le 24 août 1994 (2 touristes espagnols abattus et une française blessée) :  d’après le reportage de France télévision, Abdelilah Ziyad préchait incognito dans la Mosquée de Troyes depuis deux ans !

-                                                                308356MosqueTroyesAbdelilahZiyad Allah

Le terroriste Abdelilah Ziyad, condamné en 1997 à huit ans de prison en tant que commanditaire des attentats du 24 août 1994 à Marrakech, préchait à la Mosquée Al Ghazali de Troyes depuis deux ans !

-                                                    332090MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation antisémitisme

-                                                                703242MosqueTroyesFranoisBaroinRachidZejli antisionisme

C’est dans cette même Mosquée que François Baroin (à gauche) est venu se gaver de baklavas lors de la rupture du jeûne du Ramadan en compagnie de Rachid Zejli (à droite), pour déclamer sa flamme au « vivre-ensemble » et à la tolérance islamique en juillet 2013 !

L’ARMAT est également une association militante politique pro-palestinienne et anti-israélienne, sur le site Facebook, ses responsables exhortent les Musulmans à manifester pour la Palestine et contre l’État d’Israël (hard-copy).

-                                                                         330211MosqueTroyesimportationconflitisralopalestinien2 Aube

-                    Importation du conflit israélo-palestinien à Troyes par l’ARMAT, dirigée par Rachid Zejli     

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

« ALLAH OUAKBAR !! » « Israël assassin », « Israël raciste ! », « Israël terroriste ! » « média français, montrez la vérité ! ». non, il ne s’agit pas de militants manifestant dans la bande de Gaza, mais bien d’islamistes haineux dans la ville de Troyes administrée par la municipalité de François Baroin en janvier 2009.

Image de prévisualisation YouTube
« Israël assassin ! » « Palestine vaincra, liberté Palestine ! » « Israël terroriste ! »
importation du conflit israélo-palestinien dans la ville de Troyes, à l’instigation de l’association de la Mosquée Al Ghazali le 15 juillet 2014. Le but étant de souder la communauté musulmane contre l’ennemi commun : Israël.

Autre que le terroriste Abdelilah Ziyad, l’ARMAT invite dans la Mosquée Al Ghazali pour endoctriner ses Fidèles, le prédicateur de l’Islam politique antisioniste, négationniste, misogyne et antioccidental Hassan Iquioussen.

Image de prévisualisation YouTube

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.
Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

-                                                          554689MosqueTroyesHassanIquioussen charia

Le prédicateur de l’Islam politique antisioniste, misogyne et antioccidental Hassan Iquioussen, reçu à la Mosquée Al Ghazali de Troyes le 22 mai 2015

-                                                         847815MosqueTroyesAhmedMiktar Coran

Ahmed Miktar, le prédicateur de l’UOIF et imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, pour qui une femme qui montre son nombril est « une perverse », invité à la Mosquée Al Ghazali de Troyes le 24 janvier 2015

-                                                              851225MosqueTroyesRachidZejli France

Rachid Zejli, président de l’ARMAT, reçoit dans la Mosquée Al-Ghazali qu’il administre, le terroriste Abdelilah Ziyad, les islamistes Hassan Iquioussen et Ahmed Miktar.
Suite à l’affaire révélée par le reportage « Complément d’enquête », il a donné sa démission en décembre 2015 de la présidence du Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM) de l’Aube.

François Baroin, également président de l’Association des Maires de France (AMF) a publié un rapport VADE MECUM dans lequel il est expliqué que les crèches de Noël dans les mairies sont incompatibles avec la laïcité, mais qu’il est obligatoire de prêter une salle municipale à une association fondamentaliste islamique antioccidentale si elle en fait la demande, comme celle des Musulmans de Mantes Sud (AMMS) citée en exemple (page 16-18 du document), sous peine de sanctions judiciaires !

« On a les moyens juridiques parfaitement pour accompagner les représentants Musulmans qui veulent pratiquer à ciel ouvert et non plus dans les caves comme par le passé. »
[...]
« On peut proposer des baux emphytéotiques, on peut proposer un accompagnement de financement dans les associations culturelles, il y a des moyens qui ne sont pas des contournements, mais qui sont des moyens d’accompagnements intelligents pour permettre à une religion de pratiquer son culte, c’est aussi ça, l’esprit de la loi de 1905. »

François Baroin sur BFM TV le 28 janvier 2015

« Ces gars de Daesh, qui sont des fous furieux, qui n’ont rien à voir avec l’Islam, c’est des types qui prennent de la coke, qui sont avinés toute la journée, ils ont une organisation militaire, ce sont des dingues, ce ne sont pas des fous de Dieu, ils n’ont pas de Dieu, ils n’ont qu’une logique, c’est de tuer ce qui de près ou de loin leur apparaît comme quelque chose qui ne correspond pas à leur identité, à leur ADN. »
François Baroin sur Europe 1, le 15 novembre 2015

-                                                    396966MosqueChartreuxFranoisBaroinislamisation2 François Baroin

Pour François Baroin, l’État Islamique (Daesh) n’a rien à voir avec l’Islam. Les messages de haine diffusés par les responsables de la Mosquée des Chartreux à Troyes ne semblent pas l’inquiéter, pas plus que la venue du terroriste Abdelilah Ziyad, ni du prédicateur antioccidental Hassan Iquioussen à la Mosquée Al Ghazali de Troyes dans laquelle François Baroin est venu « accompagner les représentants Musulmans » et rompre le jeûne du Ramadan. Probablement que là aussi, ça n’a rien à voir avec l’Islam, ce ne sont là que des prédicateurs « avinés », « sous l’emprise de la coke » !

 

Au nord-ouest de la banlieue troyenne on trouve la Mosquée de l’Union de la Communauté Musulmane de l’Aube (UCMA), implantée dans la petite ville de La Chapelle-Saint-Luc. L’association possède un site officiel pour communiquer les différents évènements ayant lieu dans le lieu de Culte.

-                                         902587MosqueTroyesLaChapelleSaintLuc Frères Musulmans
Prière à la Mosquée de La Chapelle-Saint-Luc dans la banlieue de Troyes. On remarque que toutes les femmes sont en hijab, séparées des hommes, et le drapeau palestinien, revendication incessante du combat mené par les militants de l’Islam politique antisioniste.

-                                                      787860MosqueTroyesdonsmosqueLaChapelleSaintLuc Hani Ramadan
Projet de construction du nouveau centre socio-culturel islamique de La Chapelle-Saint-Luc soutenu par le maire socialiste Olivier Girardin : comprenant une école primaire coranique, un collège et un lycée pour fonder une communauté et une société musulmane entièrement tournée vers la Oumma et pilotée par l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans. Les travaux sont en cours.

L’UCMA est un bastion de l’Islam Radical de l’idéologie de l’organisation politique des Frères Musulmans (UOIF).

-                                                          296534MosqueTroyesTariqRamadan Hassan Iquioussen

-                                               217745MosqueTroyesHaniRamadan hijab

-                                                       526477MosqueTroyesAbdallahBenmansour imam

Aperçu de l’idéologie misogyne, antioccidentale et antisioniste enseignée par vidéo-conférence à la Mosquée de La Chapelle-Saint-Luc avec, respectivement de haut en bas, Tariq Ramadan, Hani Ramadan et Abdallah Benmansour (hard-copy) sur les liens suivants, (lien 1), (lien 2) (lien 3).


L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

-                                                 176276MosqueTroyesMohamedBenkaddour islam
Le président de l’Union de la Communauté Musulmane de l’Aube (UCMA), Mohamed Benkaddour, invite des prédicateurs qui endoctrinent des centaines de Fidèles à l’Islam politique des Frères Musulmans

On retrouve Hassan Iquioussen, invité régulièrement par l’UCMA à la Mosquée de la Chapelle-Saint-Luc, par exemple le 19 juin 2009 et le 5 juillet 2015. Extrait de son sermon donné le 5 juillet 2015 (hard-copy)

-                                                           401059MosqueTroyesHassanIquioussen2 islamisation
« Istanbul qui était la pire des villes sur Terre, t’avais pas intérêt à sortir après 16h de l’après-midi, et quand elle est tombée entre les mains d’un parti qui s’appelle l’AKP, dirigé à l’époque par un homme qui s’appelle Recyp Tayep Erdogan, l’actuel président de la Turquie, avant il était maire d’Istanbul: quand il a pris la ville d’Istanbul en main, c’était la deuxième ville la plus pourrie sur Terre. Tout était à refaire.
En même pas en l’espace de quatre ans, Istanbul est devenue une des plus grandes capitales au monde, où il y a le plus de sécurité et d’infrastructures, il y a 27 millions d’habitants. Plusieurs fois, elle a gagné le prix de la meilleure ville sur Terre organisée grâce aux islamistes intégristes fondamentalistes du parti de la Justice et du Développement de Recyp Tayep Erdogan, le fils spirituel de Necmettin Erbakan. »

[19:51]
Extrait de la conférence de Hassan Iquioussen, invité par l’UCMA à la Mosquée de La Chapelle-Saint-Luc, le 5 juillet 2015 (hard-copy)

Hassan Iquioussen défend becs et ongles le projet politique du dirigeant turc Recep Tayep Erdogan, proche des Frères Musulmans, le chef glorieux d’un parti « islamiste intégriste fondamentaliste », ainsi que son père fondateur spirituel, l’islamiste Necmettin Erbakan, qui déclarait en 1989 dans la ville néerlandaise d’Arnhem, que « Les Européens sont malades… Nous leur donnerons les médicaments. L’Europe entière deviendra islamique. Nous conquerrons Rome. »

-                                                                 783607MosqueTroyesOlivierGirardinislamisationdeLaChapelleSaintLuc islamisme

Les associations UCMA et ARMAT continuent de propager leur doctrine fondamentaliste au coeur de la ville de Troyes et de sa banlieue, condamnant la cohésion sociale et le « vivre-ensemble » sur le long terme, avec la complicité des élus locaux, comme François Baroin ou le maire socialiste de La Chapelle-Saint-Luc, Olivier Girardin (photo) qui défilait avec les intégristes Musulmans pro-palestiniens en janvier 2009.

7 février, 2016

La Grande Mosquée Bilal de Roubaix, nouveau bastion de l’idéologie antisémite, antioccidentale et misogyne du réseau islamiste des Frères Musulmans (UOIF)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 49 min

La ville de Roubaix près de la frontière belge comptant près de 94 000 habitants, est devenue la première ville à majorité musulmane de France, et la plus pauvre.
Son paysage ethnique, culturel et cultuel a été bouleversé en l’espace de trois décennies par l’immigration massive arabo-musulmane. Dans les quartiers, la plupart des boucheries, pizzeria sont devenues des centres de restauration islamique, les boucheries traditionnelles vendant du porc ont fermé les unes après les autres, parfois dans des conditions dramatiques, comme le relate Martine et Jean-Luc Delcour qui ont dû fermer leur boucherie non halal après des brimades continuelles.

-                                                       La Grande Mosquée Bilal de Roubaix, nouveau bastion de l'idéologie antisémite, antioccidentale et misogyne du réseau islamiste des Frères Musulmans (UOIF) dans Politique 1542564298-mosquee-roubaix-quick-halal
Même le Quick de l’Eurotéléport de Roubaix est devenu un restaurant islamique : bannissement de la viande de porc (bacon), et viande préparée selon le rite halal, ce qui génère une manne financière pour le culte musulman via la taxe reversée aux organisations islamiques afin d’obtenir la certification halal.

Les associations islamiques communautarisent les Musulmans en les séparant du reste de la population par des discriminations culinaires (licite/illicite, halal/haram), vestimentaires et idéologiques, on peut étudier les deux principales d’entre elles.

On se souvient que la Mosquée Abou Bakr Essedik avait défrayé la chronique il y a quelques années avec son trésorier Rachid Gacem, qui avait déclaré lors d’une interview pour une émission de France Télévision, que si la France devenait un jour majoritairement musulmane, il faudrait lapider les femmes adultères. Le site Internet de la Mosquée expliquait clairement que les lois fondamentales de la charia devaient s’appliquer pour tout bon Musulman (coups de fouets pour les buveurs de vin par exemple).
Malgré cette polémique, l’association Abou Bakr Essedik a obtenu de la municipalité dirigée par l’ex-maire socialiste René Vandierendonck le permis de construire une immense Mosquée cathédrale pour pallier au manque de place dans les anciens locaux devenus trop exigus.

-                                    1542564298-mosquee-roubaix-projet-essedik Abdallah BenMansour dans religion

-                                             projet de l’immense Mosquée Cathédrale Abou Bakr Essedik

-                                                                1542564267-mosquee-roubaix-inauguration Abou Bakr Essedik

Le 27 janvier 2012, c’est la consécration : inauguration de la pose de la première pierre de la future Grande Mosquée Abou Bakr Essedik, en présence du maire socialiste René Vandierendonck (à droite sur la photo), de son premier adjoint Pierre Dubois et des partenaires du projet, le président de l’association Farid Gacem a dévoilé les contours du futur édifice. Cet immense complexe islamique pourra à terme accueillir jusqu’à 2500 personnes et comprendra notamment deux salles de prière et une école coranique de six salles de classe.

L’association Abou Bakr Essedik est cependant toujours aussi controversée, le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri, qui fait l’objet dune fiche «TE» (opposition à l’entrée en France) de la part de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) car «susceptible de troubler l’ordre public en raison de ses prêches islamistes radicaux», vient malgré tout régulièrement précher dans les nouveaux locaux de la Mosquée.

-                                                    1542564304-mosquee-roubaix-ramzane-al-hadjiri Ahmed Jaballah

Le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri vient précher régulièrement à la Mosquée Abou Bakr Essedik de Roubaix, alors qu’il est interdit de séjour en France par la DGSI pour cause de radicalisme religieux.

« Nous sommes dans un pays de libertinage, si tu ne veux pas, tu dois partir chez toi. Et si tu es éprouvé par le fait d’être là, d’être venu ici, préserve ton regard, et essaie d’obtenir les moyens pour pouvoir partir. »
[19:55]

« Le fait de rendre mécréant un musulman c’est quelque chose d’énorme, c’est pour ça que les hommes de sciences disent : « le fait de tuer un musulman c’est moins grave que le fait de le rendre mécréant. »
[...]
« Nous avertissons tous : fais attention à ton enfant et à ta fille, quand il part, il est en compagnie des déviants, qui sont déviants au niveau des tentations, fais attention à ton fils et à ta fille, quand ils vont avec des gens qui sont déviants au niveau des ambiguités. »
[39:00]
conférence « Conseils aux enfants des Musulmans de l’Occident » par le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri

Le cheikh préconise la séparation des Musulmans et des mécréants. D’après le prédicateur saoudien, ces deux types de sociétés sont incompatibles et ne peuvent cohabiter sur un même territoire. Le « savant » conseille aux Musulmans de quitter la France pour vivre pleinement l’Islam.
Il infuse ainsi dans les consciences de ses Fidèles qu’ils vivent en terre hostile, victimes de frustration, car ne pouvant vivre leur Foi.
Quelle avenir pour la jeunesse Musulmane de Roubaix endoctrinée par ces précheurs ?

L’UOIF, vaste réseau de l’organisation des Frères Musulmans en France, présidé par Amar Lasfar (également président de la ligue islamique du nord) a tissé sa toile et est maintenant solidement implantée dans la région nord de la France dans les communes de Lille, Mons-en-Baroeul, Villeneuve d’Ascq, Dunkerque, Escaudain, Quiévrechain, Raismes, Haguenau, Pont-à-Mousson, …
L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
L’ex-président de l’UOIF Ahmed Jaballah,  déclarait : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »


À Roubaix, l’UOIF des Frères Musulmans est représentée par l’autre principale organisation islamique de la ville, l’Association Musulmane de l’Épeule (AME), créée en 1979 afin d’offrir un lieu de culte pour les musulmans vivant à proximité du quartier. Leur projet a reçu l’appui du maire de la ville René Vandierendonck et son adjoint Pierre Dubois, la Mosquée Bilal, munie d’un minaret, est aujourd’hui pleinement opérationnelle et peut accueillir plus de 2000 fidèles.

Le maire René Vandierendonck justifiait ainsi que « le temps où la construction d’un minaret provoquait une levée de boucliers est révolu. Nous voulons faire en sorte que les lieux de culte musulmans s’inscrivent de manière apaisée dans le paysage et la vie de la cité. »

-                                                    1542564267-mosquee-roubaix-mosquee-bilal Ahmed Miktar

  Le projet de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix, validé par le maire socialiste René Vandierendonck

-                                                  1542564267-mosquee-roubaix-mosquee-bilal-2 Allah

-                               La Grande Mosquée Bilal et son minaret en cours d’achèvement à Roubaix

-                                            1542564238-mosquee-roubaix-fideles Amar Lasfar

-                                               Fidèles de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix en prière

-                                            1542564288-mosquee-roubaix-musulmanes antisémitisme

Musulmanes en hijab de la Mosquée Bilal de Roubaix : cheveux, nuque, cou, oreilles, jambes, décolleté, doivent être cachés aux hommes. Changement progressif de civilisation, par la tenue vestimentaire des femmes de Roubaix.

Les responsables de la Mosquée communiquent à travers leur site Internet officiel et leur page Facebook « Jeunesse en or ».

 

Aperçu des prédicateurs de l’UOIF et de leurs acolytes, à la Mosquée Bilal de Roubaix.

-                                                 1542564222-mosquee-roubaix-amar-lasfar-2 antisionisme

Le président de l’UOIF, Amar Lasfar est venu donner une conférence le 26 avril 2015 à la Mosquée Bilal de Roubaix.

 

Amar Lasfar, organisateur de l’Islam dans le nord de la France avec l’appui de Martine Aubry, manifeste publiquement son soutien aux islamistes en glorifiant dans une conférence donnée au Palais de Lille le 19 août 2012, la conquête du pouvoir en Égypte par les Frères Musulmans.

Il expose dans sa mosquée de Lille, son projet de communautarisation de l’Oumma musulmane sur le long terme.

Autre prédicateur de l’UOIF invité à la Mosquée Bilal de Roubaix, Abdallah BenMansour.
BenMansour est un militant politique islamiste, membre éminent fondateur de l’UOIF, il ne reconnaît pas l’existence de l’État d’Israël, et diffuse une propagande de l’Islam politique antisioniste dans les Mosquées de France, et dans les IESH en particulier, centres de formation des futurs imams des Mosquées de France.
Il milite également pour la mise en place de la Loi islamique, la Charia. Dans une conférence donnée à la Mosquée des Étangs d’Aulnay-sous-Bois, il expliquait à ses Fidèles Musulmans : « heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! ».
Lors du congrès de l’UOIF au salon du Bourget en 2013, il déclarait : « Les Musulmans ont construit la France et sont l’avenir de l’humanité »

-                                                 1542564197-mosquee-roubaix-abdallah-benmansour-2 arabie saoudite

Abdallah BenMansour, l’islamiste antisioniste des Frères Musulmans, en conférence à la Grande Mosquée Bilal de Roubaix le 17 juillet 2014 (hard-copy)

-                                                 1542564246-mosquee-roubaix-hani-ramadan Bilal

Le prédicateur antisémite, misogyne et antioccidental Hani Ramadan est également invité le 18 octobre 2015 pour endoctriner les Fidèles de Roubaix de la Mosquée BiIal (hard-copy).

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Dans une conférence donnée à la Mosquée d’Avignon le 9 octobre 2011, Hani Ramadan interdit aux femmes de voyager seules.

Hani Ramadan développe également auprès des Fidèles une violente propagande antisioniste contre ce qu’il appelle « l’état criminel sioniste d’Israël ».

-                                      1542564288-mosquee-roubaix-othmane-iquioussen-3 charia

Le prédicateur fondamentaliste Othmane Iquioussen, invité à la Mosquée Bilal de Roubaix le 1er juillet 2015

Othmane Iquioussen explique dans une prédication donnée à la Mosquée d’Escaudain que « les Juifs et les hypocrites » sont responsables du malheur des Musulmans à travers la planète, et incite les Fidèles à ne pas participer aux fêtes religieuses des mécréants (Noël, Pâques, Ascension,…).

Une véritable mise sous tutelle de la communauté musulmane de Roubaix qui doit s’isoler des mécréants, se méfier des Juifs, et poursuivre ainsi son chemin en dehors de la vie sociétale occidentale.

L’imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, Ahmed Miktar, membre de l’UOIF, est aussi un invité de prestige des responsables de la Mosquée Bilal de Roubaix. Pour ce prédicateur, l’objectif à long terme des Musulmans et de la Oumma, la communauté des Croyants, c’est « atteindre le degré de pouvoir » pour imposer le Khilafa (le califat), transformer la France en un État Islamique sous les Lois de la Charia : parmi les principes édictés par ces lois, construire des écoles coraniques pour les Musulmans, couvrir entièrement le corps des femmes sauf le visage et les deux mains.

-                                           1542564197-mosquee-roubaix-ahmed-miktar Coran

Conférence du prédicateur Ahmed Miktar le 31 décembre 2015 à la Mosquée Bilal de Roubaix, « Un Musulman qui s’appelle Jésus » (hard-copy). L’islam est une doctrine globalisante et totalitaire qui considère que tous les êtres humains naissent Musulmans. Jésus-Christ est considéré dans le dogme islamique comme un Prophète Musulman.

-                                     1542564312-mosquee-roubaix-sans-visage femmes

-                                                  1542564334-mosquee-roubaix-sans-visage-2 France

La société islamique désirée par l’association des Frères Musulmans de la Grande Mosquée Bilal de Roubaix : sur la page Facebook, interdiction de dessiner des visages humains. L’avènement sur notre territoire d’un mode de vie radicalement opposé à la culture historique millénaire de la civilisation gréco-latine et judéo-chrétienne occidentale (hard-copy 1) (hard-copy 2).

-                                                           1542564238-mosquee-roubaix-gaza Frères Musulmans

Propagande politique antisioniste à la Grande Mosquée Bilal de Roubaix, les responsables appellent à manifester sur la page Facebook « jeunesse en or » contre l’accord d’association Europe-Israël (hard-copy). Ou comment une association religieuse importe le conflit israélo-palestinien en France.

-                                      1542564305-mosquee-roubaix-rene-vandierendonck Gaza

« C’est un projet de Mosquée extrêmement important que l’on a accompagné pendant plusieurs années, je remercie Pierre Dubois, premier adjoint qui a été en tête de file, et je suis très content personnellement de voir que à cette époque électorale où tout le monde parle de laïcité, ici on ne se contente pas d’en parler, on en fait.
C’est la démonstration que la loi de 1905 permet dans une ville comme Roubaix à la liberté de Culte de s’exprimer correctement. »

Allocution de l’ex-maire socialiste de Roubaix René Vandierendonck le 27 janvier 2012, lors de l’inauguration de la pose de la première pierre de la Mosquée Abou Bakr Essedik, militant actif engagé dans l’enracinement de l’Islam fondamentaliste misogyne et antioccidental sur la commune de Roubaix, condamnant la cohésion sociale sur le long terme.

26 décembre, 2015

La Grande Mosquée de Compiègne, bastion de l’Islam radical des Frères Musulmans (UOIF) dans l’Oise, reçoit Othmane Iquioussen : « Les média stigmatisent l’Islam », et Ahmed Miktar : « une Musulmane qui montre son nombril est une perverse »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 38 min

Compiègne est une ville d’environ 40 000 habitants du département de l’Oise. Elle intègre depuis trois décennies une forte population immigrée. Pour satisfaire les nécessités du culte islamique de la commune des personnes de confession musulmane, l’Association des Musulmans de Compiègne (AMC) a été fondée le 1er mai 1992 dans le but de mettre à disposition un lieu cultuel et culturel sur la ville.
Le maire UMP de Compiègne Philippe Marini accorde alors un permis de construire pour l’édification d’une Mosquée, et les travaux débutent en 2006.
Le 17 mars 2012, c’est la consécration : la Mosquée est inaugurée en présence de Philippe Marini, et du sous-préfet de Compiègne, Hubert Vernet. Le complexe islamique peut accueillir 800 Fidèles et dispose d’une école coranique permettant d’enseigner aux jeunes Musulmans les fondements de la religion de « Paix et Tolérance ».

-                                          La Grande Mosquée de Compiègne, bastion de l'Islam radical des Frères Musulmans (UOIF) dans l'Oise, reçoit Othmane Iquioussen :

-                                                salle de prière de la Grande Mosquée de Compiègne

-                                         1537116116-mosquee-compiegne Ahmed Jaballah dans religion
-                                                       La Grande Mosquée de Compiègne et sa coupole

L’AMC est une association membre de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la filiale des Frères Musulmans en France, une organisation classée comme terroriste dans plusieurs pays du Monde, dont l’Égypte et l’Arabie Saoudite.
L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France
et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
Le président de l’UOIF est Ahmed Jaballah, qui déclarait il y a quelques temps : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Il est très inquiétant de constater que Philippe Marini ait accepté l’implantation et l’enracinement de la doctrine misogyne, intolérante, et antioccidentale des prédicateurs de l’UOIF au coeur de Compiègne.

Parmi les invités mis en avant sur la page de conférence du site officiel de la Grande Mosquée de Compiègne, on peut signaler la présence du conférencier Ahmed Jaballah, ex-président de l’UOIF.

-                                    1537116134-mosquee-compiegne-ahmed-jaballah-2 Ahmed Miktar
L’ex-président de l’UOIF, le prédicateur proche des Frères Musulmans Ahmed Jaballah, en conférence à la Grande Mosquée de Compiègne

-                                                       1537116500-mosquee-creteil-jaballah-qaradawi Al-Qaradawi

Ahmed Jaballah (à droite) et le prédicateur antisémite égyptien des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi (au centre), qui appelle publiquement à l’extermination des Juifs, invité à l’école coranique de formation des imams de Saint-Denis en 2007 (IESH)

Ahmed Miktar, autre membre actif de l’UOIF et imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, est également un invité de la Grande Mosquée de Compiègne. Extrait de sa conférence donnée le 18 avril 2015 devant les Fidèles Musulmans compiégnois:

-                                     1537116134-mosquee-compiegne-ahmed-miktar-2 Allah

L’imam fondamentaliste des Frères Musulmans Ahmed Miktar en conférence à la Grande Mosquée de Compiègne le 18 avril 2015

« Il (Allah) a fait de nous des descendants du Prophète pour une bonne raison, qui est la meilleure raison : le Khilafa (Califat). C’est quoi ce Khilafa ? C’est la gérance, c’est gérer la vie sur Terre. Allah a donné à l’être humain l’intelligence afin qu’il gère. Qu’est-ce que c’est que gérer ? C’est gérer à travers la Charia. C’est quoi la Charia ? Les média, depuis les années 80, n’ont cesser de tabasser sur le terme Charia, ils l’ont sorti de son sens.
Alors que ce n’est pas un nom propre, il faut le traduire, et la Charia souvent, elle est traduite pas des images, des vidéos choisies, rares, très rares, trouvées quelque part, causées par ceux qui les ont trouvées. La Charia c’est couper des mains, c’est lapider les femmes adultères, alors que ça n’a rien à voir. La Charia existait avant le Prophète. Allah a dit Tout Prophète a eu une Charia et une guidée.
La Charia veut dire quoi ? Elle veut dire la voie. Tout Prophète a une voie, des directives, des enseignements, dans tous les domaines, et c’est ça la Charia de l’Islam. La Charia touche le fin fond de la foi, le culte, le comportement, la morale, la relation interne, la relation externe, la relation nationale, la relation internationale. La Charia, c’est l’Islam lui-même. L’Islam n’est pas uniquement Loi, l’Islam est tout d’abord une Foi. »

[34:48]
« Le port du foulard est important pour nous les Musulmans et les Musulmanes au niveau de la Foi, son culte, son appartenance, son identité et tout. Pour les Oulemas, cette fille doit choisir : ou être privée de la science, parce que nous n’avons pas encore atteint le degré de pouvoir pour construire nos propres école privées. Il y a quelques écoles, mais à Compiègne, vous n’en avez pas, et même celles que nous avons à Lille ne peuvent pas supporter tous les Musulmanes et les Musulmans. Ou bien, les parents vont dépenser beaucoup d’argent pour ramener des professeurs à la maison ou des cours par correspondance. »
[01:05:57]
« Une fille Musulmane qui montre son nombril, son ventre, comme font certaines perverses, est-ce que c’est pareil que montrer ses cheveux ? Ce n’est pas pareil. Nous ce qu’on veut, c’est qu’elles ne montrent rien du tout, sauf ce qu’Allah a autorisé de montrer. Et ce qu’Allah a autorisé de montrer, la majorité écrasante des savants et des ouléma d’aujourd’hui disent que c’est le visage et les deux mains jusqu’aux poignets, en portant une tenue sur laquelle il n’y a pas de décorations qui attirent le regard. »
[01:07:57]
Conférence de Ahmed Miktar donnée le 18 avril 2015 à la Grande Mosquée de Compiègne : « le fiqh des minorités » (hard-copy) (lien)

Pour Ahmed Miktar, l’objectif à long terme des Musulmans et de la Oumma, la communauté des Croyants, c’est « atteindre le degré de pouvoir » pour imposer le Khilafa (le califat), transformer la France en un État Islamique sous les Lois de la Charia : parmi les principes édictés par ces lois, construire des écoles coraniques pour les Musulmans, couvrir entièrement le corps des femmes sauf le visage et les deux mains.

Pour détourner les Musulmans des atrocités de l’Islam, Ahmed Miktar prétend que la Charia ce n’est pas couper des mains, ni lapider les femmes adultères, pourtant, dans le Coran, source authentique de la Charia islamique, on trouve les versets :
« Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage. »
Le Coran – la table est servie – 5:38

La lapidation des femmes adultères est clairement mentionnée dans la Sunnah du Prophète Mohamed (sahih Muslim livre XVII, disponible dans toutes les Mosquées de France).

Rappelons que la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a statué le 13 février 2003 que la Charia était incompatible avec le modèle civilisationnel occidental.

En effet, c’est une vision de la société radicalement opposée et incompatible avec un modèle de société occidentale, qui n’est plus basée sur une communauté de valeurs spirituelles et traditionnelles, l’intégration dans la communauté nationale française, comprenant la liberté d’expression, le multipartisme, la liberté de culte, mais sur l’émergence d’une nouvelle structure étatique jusqu’ici étrangère à l’Europe occidentale, le califat islamique.

-                                     1537116151-mosquee-compiegne-voile-islamique antisémitisme

La société visée par le prédicateur Ahmed Miktar à la Grande Mosquée de Compiègne : transformer la France en un État Islamique sous la Charia, dans lequel les femmes ne seraient autorisées qu’à montrer « leur visage et leurs mains jusqu’au poignets ». Celles qui montrent leur ventre, sont qualifiées de « perverses ».

 

Autré invité proche de la mouvance de l’UOIF, le prédicateur Othmane Iquioussen controversé pour ses propos à caractère antisémite, en ayant déclaré dans une conférence à la Mosquée d’Escaudain que « les juifs et les hypocrites » mènent une politique d’accusation contre les Musulmans.

-                                    1537116142-mosquee-compiegne-othman-iquioussen arabie saoudite

-                                      1537116705-mosquee-quievrechain-othmane-iquioussen-hani-ramadan califat

Othmane Iquioussen avec le prédicateur antisémite Hani Ramadan, qui comparait les Juifs à « des serpents, une race de vipères », dans un sermon diffusé devant plusieurs centaines de Musulmans de Bruxelles le 1er mai 2004 (en présence de son frère Tariq Ramadan).

Extraits d’une conférence du prédicateur Othmane Iquioussen donnée à la Grande Mosquée de Compiègne, disponible en intégralité sur le site du lieu de Culte :

« Il y a réellement une volonté à travers les média, et ça c’est une évidence, de créer chez nous Musulmans, de la gêne, de la honte, vis à vis de notre Islam. Ce que je vais essayer de faire maintenant c’est d’essayer de corriger certains clichés, certains amalgames qui sont véhiculés par la presse, par la télé, qui feraient que tu peux te sentir mal à l’aise quand on t’interroge sur ta religion. »
[03:07]
« Vous allez voir que l’Histoire se répète et que les méthodes sont les mêmes que celles utilisées par les média aujourd’hui. La première méthode c’est la diversion, le fait de divertir les gens au sens de les écarter des questions existentielles qu’ils pourraient se poser dans leur vie et finalement trouver une réponse dans les religions, notamment dans l’Islam. »
[04:38]
« Cette religion va atteindre, et va se répandre, et va se diffuser sur la superficie que recouvre la nuit et le jour. C’est à dire que l’Islam va se répandre sur toute la Terre. C’est une promesse de la part de Dieu et de son Prophète, et c’est une bonne nouvelle, une bonne annonce que le Prophète prédit que : « l’Islam va se répandre sur tous les quatre coins du globe ». Ce qu’a dit le Prophète s’est réalisé : les Musulmans sont partout sur Terre. [...] L’Islam va pénétrer toutes les maisons. »
[21:17]
« L’Islam est dans les maisons, mais à travers Les média qui stigmatisent l’Islam. »
[23:46]
« Dans chaque maison, dans chaque famille, il y aura un converti. Et c’est ce qui est en train de se passer aujourd’hui. Les conversions à l’Islam c’est quelque chose de phénoménal. »
[...]
Quand les Mosquées feront leur travail à 100% ce ne sera pas un converti par mois que vous aurez, mais deux ou trois convertis par semaine. C’est à dire qu’en fait, ce qui se passe pour les conversions, c’est quelque chose de naturel, et c’est Dieu qui le fait. Ces gens entrent dans l’Islam d’eux-mêmes, sans même que quelqu’un fasse un pas vers eux. »

[24:50]

« Le voile a été interdit en France, à l’école publique, et il y a des propositions de lois et des gens qui réfléchissent et qui veulent élargir l’interdiction dans l’espace l’espace public. En tant que communauté musulmane, on ne doit pas rester les bras croisés. Pour qu’une loi ne soit pas votée et ne passe pas, ce n’est pas en manifestant, au final tout se décide au niveau des députés. »
« La solution à long terme pour éviter que des gens nous mettent des restrictions au nom de la laïcité, ou au nom de leur compréhension de la laïcité parfois intégriste, que faut-il faire ?
Il faut que des gens Musulmans entrent en contact avec ces gens là, ces gens qui votent, ces gens qui sont députés, développer des relations, des bons liens avec nos élus, pour essayer de leur faire comprendre que voter une loi pour interdire le voile, non seulement c’est contre la liberté, mais en plus cela va provoquer dans la communauté musulmane une crispation et peut-être une haine, donc ce n’est pas dans l’intérêt de la France de mettre des restrictions, et de restreindre la liberté religieuse des Musulmans. »
[...]
« Il faut qu’on puisse en tant que citoyen dire que l’on n’est pas d’accord. Comment faire ? Il faut voter, il faut participer politiquement. »

[01:09:03]
« Le voile en Islam, c’est une obligation, une prescription religieuse, toute Musulmane est appelée par Dieu, à quoi ? à porter le voile. »
[01:12:10]
Conférence donnée par Othmane Iquioussen à la Grande Mosquée de Compiègne – « musulman et fier de l’être » (hard-copy)

D’après Othmane Iquioussen, les Musulmans sont persécutés, humiliés en France par les média qui les stigmatisent, au point qu’ils auraient « honte » d’être Musulmans.
Le prédicateur génère ainsi un sentiment de frustration qui ne peut qu’attiser chez la communauté musulmane de Compiègne un ressentiment de rejet de la société française. Le but étant de solidifier la Oumma contre un ennemi commun : les média et la politique islamophobe de l’État Français qui interdit le voile islamique à l’école, alors que ce vêtement est une « obligation, une prescription religieuse » pour les Musulmanes.
Othmane prédit sur le long terme que toute la terre sera islamisée, selon la promesse du Prophète Mohamed.
On retrouve la prédiction déjà édictée ci-dessus par Ahmed Miktar avec l’avènement du Califat islamique.

Les liens avec le fondamentalisme islamique sont affirmés, puisque même le prédicateur Dhaou Meskine donne des conférences à la Mosquée de Compiègne (hard-copy), lui qui a déja fait l’objet de procédures judiciaires en 2006, soupçonné de malversations auprès de puissances étrangères et financement du terrorisme en tant que secrétaire du Conseil des Imams de France, dont le trésorier n’est autre que Abdelhakim Sefrioui, que nos lecteurs assidus connaissent déjà, puisque ce dernier est un des leaders militants du Collectif Cheikh Yassine, association politique soutenant l’organisation terroriste du Hamas.

-                                         1537116142-mosquee-compiegne-dhaou-meskine-2 CEDH
Le prédicateur fondamentaliste Dhaou Meskine, une référence pour les responsables de la Mosquée de Compiègne

-                                         1537116151-mosquee-compiegne-philippe-marini-2 charia

-                                          1537116151-mosquee-compiegne-philippe-marini-pro-islamiste Compiègne

« Je préfère parler d’émirat jihadiste plutôt que d’État islamique pour ne pas stigmatiser l’Islam en tant que tel, et éviter les confusions ».
Le maire UMP Philippe Marini sur Twitter le 13 septembre 2014.

-                                             1537116151-mosquee-compiegne-philippe-marini Coran
 
Le maire UMP Philippe Marini (3ème à partir de la gauche) et le sous-préfet Hubert Vernet invités à la Grande Mosquée des Frères Musulmans de Compiègne le 24 janvier 2015 dans une rencontre sur le thème du «bien vivre-ensemble». Victime de la taqqiya des responsables de l’AMC, Philippe Marini met en danger les compiégnois en favorisant l’implantation de l’idéologie islamiste radicale misogyne et antioccidentale des Frères Musulmans sur Compiègne, l’instauration future d’un Califat, un État Islamique sous la Charia, fracturant la société civile et condamnant le vivre-ensemble sur le long terme.

4 juillet, 2015

Mehdi Kabir et Nader Abou Anas, prédicateurs de l’Islam radical misogyne et intolérant, conférenciers à la Mosquée Assalam de Montluçon

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 41 min

Montluçon est une commune française de près de 40 000 habitants située au centre de la France, dans la région Auvergne.
Pour satisfaire la communauté musulmane croissante de la ville, et en collaboration avec la principale association de Musulmans locale (assalam), le maire UMP Daniel Dugléry a accordé en 2011, le permis de construire d’une Mosquée.

Mais les plans du futur édifice font polémique : il n’était à la base, pas question d’un minaret. Dans un communiqué du 17 août 2011, Daniel Dugléry se fend d’une explication arguant qu’il ne s’agit que d’un lieu de culte discret sans minaret, contrairement à ce qu’avait annoncé par voie de presse un des responsables de l’association islamique, M. Lamachi.

Les militants du Bloc Identitaire, une organisation qui défend la culture, l’identité française et celle des peuples européens, sont parmi les premiers à donner l’alerte en septembre 2011, une mise en garde contre la construction d’un édifice enseignant l’Islam radical à Montluçon.

Image de prévisualisation YouTube
-                                                               Les identitaires réveillent les habitants de Montluçon au son du minaret

L’association de la Mosquée diffuse en effet un Islam fondamentaliste, s’appuyant sur les traditions puisées aux sources du Coran et de la Sunnah du Prophète Mohamed.
Pour parfaire l’enseignement de l’Islam dans la région Auvergne, les responsables de l’association Assalam de Montluçon font appel à la crème des prédicateurs rigoristes officiant dans les plus grandes Mosquées de France.
On peut citer par exemple Mehdi Kabir, qui arpente depuis plusieurs années les Mosquées de France (Villetaneuse, Saint-Louis, Saint-Étienne, Aulnay-sous-Bois, …) pour y précher sa « Bonne Parole ». Il est invité à Montluçon le 14 décembre 2013.

-                                                                   Mehdi Kabir et Nader Abou Anas, prédicateurs de l'Islam radical misogyne et intolérant, conférenciers à la Mosquée Assalam de Montluçon dans Politique 493184MosqueMontluonMehdiKabir

-                                                    990861MosqueMontluonMehdiKabir2 Ahmed Miktar dans religion
Dans ses différentes conférences diffusées dans les Mosquées de France, Mehdi Kabir nous enseigne que les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre : argent, alcool, drogue, musique, que les mangeurs de porc se comportent comme des porcs, sont sales, ne se lavent pas les mains, et offrent leur femme dénudée au premier venu.

Image de prévisualisation YouTube
D’après Mehdi Kabir, invité de prestige à la Mosquée de Montluçon : « les mangeurs de porc se comportent comme des porcs »

Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir dans un sermon à la Mosquée de Montluçon le 14 décembre 2013, considère que la musique est un péché, et que les Musulmans doivent s’en éloigner.

« Certains jeunes avant, étaient plongés dans la musique, et lorsqu’ils ont délaissé cette musique, par Allah, ils l’ont remplacé par l’écoute du Coran, ils n’ont plus eu aucune envie d’écouter de la musique. Alors si tu leur avait dit ça il y a quelques années, ils auraient dit : »mais c’est une contrainte de délaisser la musique ! »
Maintenant c’est un plaisir d’écouter le Coran, ils n’ont plus aucune envie d’écouter de la musique, car Allah leur a donné envie et les a mis à l’aise. Il leur a montré le bonheur qui était plus intense, plus important, plus agréable, dans l’écoute de la parole d’Allah.
Le haram, c’est pour notre bien de le délaisser et de s’en écarter. Dans beaucoup de versets, Allah a ordonné de s’écarter des péchés. »

[13:31]
Sermon de Mehdi Kabir à la Mosquée Assalam de Montluçon le 14 décembre 2013

Mehdi Kabir considère que la musique est un péché. Il développe ainsi dans l’inconscient des Musulmans venus l’écouter à Montluçon l’idée qu’il faut rejeter un art faisant partie intégrante de l’identité culturelle des sociétés occidentales : Palestrina, Bach, Mozart, Chopin, Haydn, Brahms, Schubert, Liszt, les festivals de Jazz, de Rock, de danse,…doivent donc être oubliés et ignorés.
Il s’agit donc de former les Musulmans pour qu’ils évoluent dans une société qui, à terme, ne devra plus avoir de racines communes avec la culture et l’identité de la civilisation européenne millénaire, en imposant progressivement une nouvelle vision du monde, préconisée par la charia islamique.

Image de prévisualisation YouTube
Faudra-t-il un jour abandonner l’adagio de Alessandro Marcello retranscrit par Bach, (BWV 974 interprété par Orféo Mandozzi au violoncelle et Caroline Clipsham au piano à la cathédrale Saint-Paul de Londres), non conforme aux préceptes de la charia édictés par les prédicateurs de la Mosquée de Montluçon ?

 

Autre prédicateur de renom invité par les responsables de la Mosquée de Montluçon, l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas.
Image de prévisualisation YouTube
Un bref aperçu des relations en société entre hommes et femmes telles que les préconisent Nader Abou Anas

Image de prévisualisation YouTube

« On a besoin d’un médecin musulman, on a besoin aussi de professeurs, d’une gynécologue musulmane qui reçoit nos soeurs et nos femmes, est-ce que vous préférez cela, ou aller chez un homme ? Savez-vous que si quelqu’un est malade pendant le Ramadan, et s’il veut savoir s’il peut manger ou pas, il lui faut un avis médical émis par un musulman de préférence ? Car ce dernier est le plus adepte à le conseiller car il connaît l’importance du jeûne en Islam. »
[17:40]
L’islamiste Nader Abou Anas endoctrine les collégiens de Montluçon en octobre 2013 (hard-copy)

Pensez-vous que Nader Abou Anas, prédicateur fondamentaliste de l’Islam radical misogyne, invitant à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », et voulant interdire la musique qui est d’après lui, « la voix de Satan », est la personne la mieux habilitée à donner des cours aux jeunes Musulmans de l’école coranique de Montluçon ?
Quelles relations entretiendront les jeunes Musulmans avec les non-musulmans ? Seront-ils bien intégrés dans la société qui les accueille ?

 

Ahmed Miktar, est imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, où il diffuse la propagande de l’UOIF, la plus grande organisation politique de l’Islam en France, proche des Frères Musulmans, une organisation classée comme terroriste dans plusieurs pays du Monde.
Il figure également parmi les invités de la Mosquée de Montluçon.

Sur IQRAA TV, Ahmed Miktar a déclaré : « le Prophète Mohamed a dit : si quelqu’un de ma communauté, qu’il soit Juif ou Chrétien ne croît pas en moi, il sera châtié. »

-                                                                      960306MosqueMontluonAhmedMiktar Allah

Le prédicateur de l’Islam radical sunnite et imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq Ahmed Miktar en conférence à la Mosquée de Montluçon

 

Malgré cela, le maire de la ville Daniel Dugléry reste insensible aux avertissements envoyés par le Bloc Identitaire sur la radicalisation de la Mosquée, ainsi qu’aux lettres de protestation reçues. En répondant à une interview sur radio RMB le 4 septembre 2011, le maire a déclaré  :
« - Journaliste : Le Bloc Identitaire demande un référendum sur le minaret.
Daniel Dugléry : Je voudrais quand même rappeler un certain nombre de choses, y compris à ces gens qui sont bien évidemment des extrémistes, et qui ne rêvent que d’une chose, c’est créer des tensions entre les uns et les autres. Les forces du mal sont toujours aux avant-postes. »  

Le projet d’agrandissement de la Mosquée a donc pris forme, des dons sont demandés aux Fidèles de Montluçon pour finaliser les travaux.

-                                                  618386MosqueMontluonprojet antisémitisme
-                                                  Projet de la Grande Mosquée Assalam de Montluçon

Le lieu de Culte comprendra, sur un terrain d’une superficie de 2521 m²
- une salle de prière pour hommes (600 places)
- une salle de prière pour femmes (200 places)
- une salle de conférence
- 4 classes d’apprentissage dédiées à l’enseignement coranique

-                                                      679301MosqueMontluon Auvergne
-                           La Mosquée de Montluçon en chantier, devrait être entièrement opérationnelle fin 2015

 

-                                                     934117MosqueMontluonDanielDuglry Bloc Identitaire

« il n’est pas question de minaret, d’appel à la prière, mais simplement de permettre à la communauté musulmane de quitter des locaux quasi insalubres pour accéder à d’anciens locaux industriels favorisant l’exercice de sa religion dans la dignité et dans le respect de la laïcité et de la loi républicaine. »
Le maire UMP Daniel Dugléry collabore activement à l’installation d’une association islamique et de ses prédicateurs intolérants et misogynes remettant en cause la cohésion sociale et le vivre-ensemble sur le long terme dans la commune de Montluçon.

24 janvier, 2015

Ahmed Miktar, président de l’association des imams de France, sur le site de la Mosquée d’Elbeuf : « le Prophète Mohamed a dit : si quelqu’un de ma communauté, qu’il soit Juif ou Chrétien ne croît pas en moi, il sera châtié. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 14 min

Elbeuf est une ville du nord de la France dans la région Haute-Normandie d’environ 16 800 habitants, du département de Seine-Maritime (76).
Depuis plusieurs années, la ville a accepté une forte communauté issue de l’immigration extra-européenne, des quartiers ethnicisés se sont constitués, comme le quartier Puchot, classé en Zone Urbaine Sensible (ZUS), dans lequel la police éprouve d’énormes difficultés à intervenir. Le 26 décembre 2012, trois policiers en patrouille repèrent un scooter non immatriculé et le suivent afin d’interpeller le conducteur. Mais, au détour d’un immeuble et avant qu’ils ne puissent faire quoique ce soit, les policiers sont pris à partie par une vingtaine de jeunes du quartier. Un véritable guet-apens.

Pour satisfaire la communauté musulmane implantée dans la ville et lui laisser pratiquer librement sa Foi, l’association cultuelle et culturelle An’nour d’Elbeuf voit le jour au début des années 2000.

Le 12 juin 2010, c’est la consécration : la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf est inaugurée en grande pompe en présence du président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), Mohamed Moussaoui, le père Geoffroy de la Tousche, le curé de la paroisse d’Elbeuf, et de nombreux élus dont le maire socialiste de la ville Djoudé Merabet.

-                                           Ahmed Miktar, président de l'association des imams de France, sur le site de la Mosquée d'Elbeuf :
cérémonie d’inauguration de la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf le 12 juin 2010, en présence du président du Conseil Français du Culte Musulman Mohamed Moussaoui, et du maire socialiste Djoudé Merabet

C’est un bâtiment qui accueille une salle de prière de près de huit cents places, avec moquette et un balcon pour le prêche de l’imam, une bibliothèque, une grande salle servant au soutien scolaire, et faisant également office de salle de classe pour l’école coranique. La Mosquée, située en centre-ville, marque sa visibilité par son minaret.

-                                                                998836MosqueElbeuf Ahmed Miktar dans religion

-                                                        La façade d’entrée de la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf

-                                                            221633MosqueElbeufsalledeprire Allah
-                                                                             salle de prière de la Mosquée d’Elbeuf

 

Qu’enseignent les responsables de l’association islamique aux fidèles de la Mosquée ?
On peut dans un premier temps, remarquer que c’est à la Mosquée An’nour d’Elbeuf que Maxime Hauchard, un jeune normand converti à l’Islam et parti faire le Jihad en Syrie, venait prier.
Maxime Hauchard est apparu dans une vidéo de propagande de l’État Islamique où il exécute des hommes présentés comme des soldats syriens.

-                                                                          579077MosqueElbeufMaximeHauchard antisémitisme
Maxime Hauchard, converti à l’Islam, fréquentait régulièrement la Mosquée An’nour d’Elbeuf avant de partir faire le Jihad en Syrie. A-t-il été radicalisé par des prédicateurs du lieu de culte ?

Peut-on soupçonner un cas de radicalisation dans la Mosquée d’Elbeuf par la diffusion de propagande islamique ? Maxime Hauchard n’est pas un cas isolé à Elbeuf. Un autre jihadiste a été jugé en comparution immédiate en janvier 2015.

En consultant le site internet officiel de la Grande Mosquée An’nour d’Elbeuf, on constate l’influence idéologique d’un Islam fondamentaliste (hard-copy).

Pour former les Musulmans à la Religion de « Paix et Tolérance », les responsables de la Mosquée mettent à disposition des Fidèles des livres sur l’Islam consultables gratuitement en ligne au format PDF (hard-copy).

Les documents en ligne sont des ouvrages fondamentalistes, écrits par des théologiens wahhabites saoudiens qui prèchent une doctrine de l’Islam Radical dure.

On trouve par exemple le livre du professeur Mohamed Jamil Zeino, « Les piliers de l’Islam et de la Foi« . Le livre décrit ce que doit être un bon Musulman, dans la Foi, la Prière, mais aussi dans la lutte armée, en prenant comme exemple, le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, un court extrait de l’ouvrage ci-dessous :

-                                                                                     328761MosqueElbeufilespiliersdelIslametdelaFoi antisionisme
couverture du livre, « Les piliers de l’Islam et de la Foi », ouvrage de propagande islamiste et jihadiste, disponible intégralement en ligne sur le site de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

SA PRÉDICATION ET SON COMBAT
« L’Envoye d’Allah a combattu les associateurs et les Juifs et a triomphé d’eux. II a lui-même mené vingt batailles environ. Il a envoyé des expéditions pour le jihad, afin d’appeler à l’Islam et libérer les peuples de la tyrannie et de l’asservissement, il recommandait en priori­té à ses compagnons d’appeler les gens à l’unicité d’Allah. »
p35

« Que Allah anéantisse les Juifs, qui ont pris les tombes de leurs Prophètes pour oratoires. »
p38

« Je ne serre pas la main des femmes »
« Les piliers de l’Islam et de la Foi » p38 – par Mohamed Jamil Zeino, Professeur à Dar Al Hadith à La Mecque (hard-copy) [disponible également sur ce lien]

Les Juifs, ennemis d’Allah, doivent être combattus, car ils ont « pris les tombes de leurs Prophètes pour oratoires ». Le Prophète Mohamed, est un jihadiste qui a triomphé dans une vingtaine de batailles des associateurs et des Juifs. Ce livre aurait-il pu servir de modèle pour Maxime Hauchard, justifiant son départ pour la Syrie afin de combattre « l’asservissement et l’injustice » ?

Autre ouvrage d’endoctrinement publié par les responsables de la Mosquée d’Elbeuf, « Islam au cercle de lumière » du prédicateur Hammudah Abdulati (hard-copy) :

-                                                                                         730469MosqueElbeufIslamaucercledelumire arabie saoudite
couverture du livre, « Islam au cercle de Lumière », ouvrage de propagande islamiste et jihadiste, disponible intégralement en ligne sur le site de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

« Les buts de l’idéologie islamiques sont aussi différents. Elle ne vise ni la domination mondiale, ni l’expansion physique. Elle vise plutôt la soumission mondiale à la Volonté de Allah et la restriction mondiale aux limites de la Loi de Allah. Son objectif principal est de plaire à Allah et d’éduquer de façon à l’aider à obéir à la Loi du Createur et être un vicegérant fidèle du Seigneur.
Pour atteindre ce but, elle traite de tous les aspects de la vie; son dessein est de développer chez l’homme une esprit clair, une âme pure, une conscience éveillée, un corps sain et de la sensibilité. Une personne qui possède de telles qualités ne peut manquer d’obéir à Dieu et à adopter le mode de vie le plus sain. »

« Islam au cercle de lumière » p233-234

« Le Coran fait clairement ressortir, que nous le voulions ou non, que la guerre est une nécessité de l’existence, un fait de la vie, aussi longtemps qu’il y a dans le monde injustice, oppression, ambitions capricieuses et revendications arbitraires. Cela peut paraitre étrange. Mais n’est-ce pas un fait d’histoire que l’humanité, dès l’aube de l’histoire jusqu’à nos jours, a souffert des guerres régionales, civiles et mondiales ? Et n’est-ce pas aussi un fait que, plus souvent, les alliés victorieux tranchent leurs différends au sujet de leurs conquêtes et du statut de leurs ennemis vaincus par les guerres et les menaces de guerre ?
Même aujourd’hui l’humanité vit dans la crainte sur plusieurs points chauds du monde. Dieu peut-il nier ces faits de la vie ? Ou le Coran peut-il manquer de traiter cette affaire d’une façon réaliste et effective ? Certainement non !
Et c’est pourquoi l’Islam reconnaît la guerre comme un moyen licite et justifié d’auto-défense et de restaurer la justice, la liberté et la paix.
Le Coran dit: «Il vous est prescrit de combattre et c’est une obligation qui vous pèse. C’est ainsi qu’il vous arrive de détester ce qui vous convient et, au contraire, de rechercher ce qui vous est nuisible. Allah le sait, mais vous, vous ne le savez pas.»
p238
« Islam au cercle de lumière » par Hammudah Abdulati [également disponible sur ce lien]

 Là encore, le Jihad, la guerre sainte est justifiée dans le Coran pour combattre l’injustice. Mais quelle est la définition de l’injustice ? L’Occident qui refuse les filles en hijab à l’école publique est-il injuste ? Doit-il être combattu parce qu’il « n’a pas les qualités pour obéir à Allah » ?

 

Pour justifier le Jihad, la guerre sainte contre les Infidèles, il faut « démontrer » que ces impies sont dans l’erreur, qu’ils ne suivent pas le droit chemin, ni la vraie religion. Les responsables de la Mosquée publient sur le site le livre du Dr. Hassan M. Baagil, « Dialogue entre un musulman et un chrétien », pour dénigrer le Christianisme, un court extrait du livre en gras italique ci-dessous, (cliquez sur l’image montrant les deux mains serrées)  :

« Tous les Prophètes, d’Adam à Muhammad (que la paix et le salut de Dieu soient sur eux), ont été envoyés avec le même message, à savoir : la soumission de l’homme à Dieu. Cette soumission en arabe veut dire Islam, Islam veut également dire : Paix, la paix entre le Créateur et Ses créatures.
Contrairement aux noms ‘‘judaïsme’’ et ‘‘christianisme’’, le nom ‘‘Islam’’ a été donné par Dieu, le Créateur Lui-même, comme il est mentionné dans la sourate La table servie Al Mâïda (verset 3) : «Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion et accompli sur vous Mon
bienfait Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous.»
Dans la Bible, on ne retrouve ni le nom judaïsme, ni le mot christianisme, même pas dans un dictionnaire de la Bible. Aucun Prophète Israélite n’a mentionné le mot judaïsme. Jésus n’a jamais prétendu avoir établi le christianisme sur terre et ne s’est jamais appelé chrétien. »

« Le premier Musulman sur terre n’était pas Muhammad, mais Abraham, qui s’est entièrement soumis à Dieu. Mais l’Islam en tant que mode de vie a été révélé bien avant Abraham à d’autres Prophètes comme Adam et Noé. »
« Dialogue entre un chrétien et un musulman » p10 – par le Dr Dr. Hassan M. Baagil (hard-copy) [disponible également sur ce lien]

L’auteur développe une véritable propagande de dénigrement de la Bible. L’Islam est un système totalitaire. Le Judaïsme, le Christianisme n’existent pas. Il s’agit de déformations de l’Islam, la vraie et seule religion, la soumission pure à Allah. Tous les Prophètes seraient Musulmans et non Juifs !
Cette campagne prosélyte de subversion des Chrétiens et des Juifs, vise à leur faire abandonner leur « fausse » religion pour les orienter et les mener vers l’Islam.

 

Pour conforter les Musulmans dans cette voie, les responsables de l’association islamique d’Elbeuf diffusent également une page de vidéos en ligne de prédications d’imams, et de cheikhs saoudiens (hard-copy).

Dans une des vidéos en ligne du Cheikh Salah Al Moghamssi, celui-ci exhorte les Chrétiens à nier la Trinité du Christianisme (Père, Fils, Saint-Esprit), et à se soumettre à Allah :
« Allah a dit : « Oh gens du Livre ! (Chrétiens) n’exagérez pas dans votre religion, et ne dîtes d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un messager d’Allah, sa Parole qu’il envoya à Marie est un souffle (de vie) venant de lui. Croyez donc en Allah et ses messagers, et ne dîtes pas « trois », cessez ! Cela sera meilleur pour vous, Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à lui qu’appartient tous ce qui est dans les cieux et sur la terre, et Allah suffit comme protecteur. (sourate an-nisa verset 171). Jamais le Messie ne trouve indigne d’être un serviteur d’Allah. »
le Cheikh Salah Al Moghamssi -  Allah l’Unique

Sur le site de la Mosquée, on trouve l’intégralité découpée en plusieurs parties de l’émission « les jardins de la vertu » diffusée sur la chaîne saoudienne internationale IQRAA (disponible en France) avec pour invité Ahmed Miktar, le président de l’association des imams de France.
Ahmed Miktar est également imam de la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, où il diffuse la propagande de l’UOIF, la branche politique des Frères Musulmans en France.

 D’après cet imam, dans un sermon donné à la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, le seul mode vie valable sur terre est l’Islam, tous ceux qui refusent de se soumettre sont des Mécréants qui seront jetés en Enfer :

-                                                          391135MosqueElbeufAhmdMiktar2 Bible
Pour Ahmed Miktar, président de l’association des imams de France, les Juifs et les Chrétiens seront « châtiés » par Allah, pour ne pas avoir cru au Prophète Mohamed (sermon disponible en ligne sur le site de la Mosquée d’Elbeuf).

« Chers Frères et Soeurs, notre Seigneur nous a enseigné dans le noble Coran, que nul ne peut connaître le bonheur sur Terre, que si il vit dans le mode de vie islamique, et pour vivre, et avoir comme manière de vivre l’Islam, il faut le comprendre, et vous savez très bien que quiconque vit l’Islam, il doit vivre dans la souplesse et la largesse, la tranquillité, et quand il vit dans cette souplesse, cette largesse, cette tranquillité, il est productif. Et on est productif, lorsque l’on a un objectif. Et notre objectif ultime, c’est l’agrément de notre Seigneur Allah. Le moyen d’y parvenir, c’est le noble Coran, qui est notre principale constitution. »
« Tout le bien se trouve dans la compréhension de l’Islam, car Allah a choisi cette religion pour l’Humanité, celui qui prend un mode de vie autre que l’Islam, sera refusé de lui et sera parmi les perdants le jour de la Résurrection. Le meilleur mode de vie choisi par Allah pour l’Humanité, c’est l’Islam. »
[...]
« Chers Frères et Soeurs, le Prophète nous a prévenus : « Quiconque ment à mon sujet, qu’il se prépare une place en Enfer ! ». Le Mufti numéro un a dit : « Celui qui parle de la religion sans savoir, c’est-à dire sans l’autorisation des gens qui ont le savoir des Savants, celui-là il signe au nom d’Allah pour rentrer en Enfer. »

Propagande confirmée en écoutant un court extrait de l’intervention télévisée de Ahmed Miktar sur IQRAA reprise par les responsables de la Mosquée d’Elbeuf :

« La communauté du Messager Mohamed, c’est toute l’Humanité. Alors que la communauté de Moïse, c’était les fils d’Israël, la communauté de Jésus, les fils d’Israël, la communauté d’Abraham, c’est ceux qui ont vécu avec lui, que se soit en Mésopotamie, à Babylone et autres, en Égypte ou à Jérusalem.
Chaque Prophète a été envoyé à un peuple bien défini, et le Prophète a dit : « et moi j’ai été envoyé à toute l’Humanité ». Il a dit dans un hadith du Sahih de Muslim : « Il arrivera un jour où mon message serait clair et diffusé, et lorsque quelqu’un de ma communauté, qu’il soit Juif ou Chrétien ne croît pas en moi, il sera châtié. Il a reconnu que les Juifs et les Chrétiens font partie de sa Oumma. »

[18:27]

Pour Ahmed Miktar, les Juifs et les Chrétiens font partie de la Oumma, englobés dans la communauté musulmane. S’ils ne respectent pas les principes de l’Islam, ils seront « châtiés ».
L’imam contribue ainsi à alimenter la défiance envers les Juifs et les Chrétiens, qu’il faudrait punir car ils ne seraient en réalité que de mauvais Musulmans.

Autre imam, théologien de référence pour les responsables de la Mosquée d’Elbeuf, le prédicateur antisémite égyptien Mahmoud Al Masri, une star de la télévision égyptienne Al-Nas TV sur laquelle il anime une émission, invité périodiquement dans nos Mosquées de France pour précher la « bonne Parole », comme à la Mosquée « Olivier de la Paix » de Bagnolet en région parisienne les 16 et 17 décembre 2011.

-                                                         736427MosqueElbeufMahmoudAlMasri2 charia
Le prédicateur antisémite égyptien Mahmoud Al Masri, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

Plusieurs de ses sermons sont des incitations à la haine du Juif, un court extrait d’un prèche donné le 17 février 2012 devant des millions de téléspectateurs sur Al-Nas TV :
« Aux jours du Prophète Mohamed, les Musulmans de Médine ont essayé de coexister avec les Juifs qui vivaient là-bas. Est-ce que cela a fonctionné ? Accords et traités ont été signés, mais les Juifs ont rompu les traités les uns après les autres. Ils ont trahi les Musulmans, comme c’est la coutume des Juifs en tout temps et en tout lieu. Les Juifs resteront des Juifs, ils n’ont pas changé et ne changeront jamais.
Comme avec les Accords de Camp David, même si vous signez des milliers de traités avec eux, ils ne seront jamais respectueux. Ils ont tué les Prophètes, et que sommes nous, nous Musulmans, comparés aux Prophètes ? »

Sur une conférence sur le site de la Mosquée d’Elbeuf, Mahmoud Al-Masri évoque la lapidation (hard-copy) :

« Dans le hadith qui a été rapporté par Muslim dans l’histoire de Ma’iz ibn Malik Al Aslamy, lorsque il se présenta au Prophète et lui dit : « j’ai forniqué, purifie-moi donc par la lapidation ». Le Prophète lui posa plusieurs questions et finit par le lapider. »
[12:30]

Mahmoud Al Masri justifie la lapidation des couples adultères telle qu’édictée dans la loi coranique, il considère par ailleurs la communauté juive comme méprisable et détestable. Ce type de prédication est-il compatible avec l’enseignement des lois des institutions de la république française ? Quel impact cela a-t-il sur la jeunesse musulmane d’Elbeuf ?

Autre grand penseur de l’Islam que l’on retrouve dans les vidéos de prédications du site de la mosquée d’Elbeuf (hard-copy), le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi.

Mohamed Al-Arifi explique sur les chaînes de la télévision saoudienne que les Juifs ne supportent pas la confrontation, ce sont des froussards, qui fuient avec la mitraillette à la mainil explique sur les chaînes de la télévision saoudienne comment bien frapper sa femme, et justifie la Guerre Sainte, le JIhad islamique contre les infidèles en émettant une fatwa qui autorise les mariages temporaires pour les soldats d’Allah pendant le Jihad.

-                                                           123768MosqueElbeufMohamedAlArifi chrétiens

Le prédicateur antisémite et misogyne saoudien Mohamed Al Arifi, une référence théologique pour les responsables de la Mosquée An’nour d’Elbeuf

Est-il normal qu’un lieu de Culte musulman fasse la promotion du Jihad islamique, la guerre sainte contre les Infidèles, de prédicateurs intolérants, antisémites, antichrétiens et misogynes ?

-                                                              919131MosqueElbeufDjoudMerabet christianisme

Djoudé Merabet, maire socialiste d’Elbeuf, collabore activement à la diffusion de l’Islam fondamentaliste, antisémite, antichrétien et antioccidental en autorisant les responsables de la Mosquée An’nour à propager sur la ville, leur doctrine islamique intolérante et totalitaire.

20 septembre, 2012

Sur le site de la Grande Mosquée de Villeneuve d’Ascq, Amar Lasfar glorifie la conquête islamique du Monde Arabe par les Frères Musulmans

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 07 min

Villeneuve d’Ascq est une ville du nord de la France (59), de plus de 63 000 habitants, ce qui en fait l’une des principales villes de la région Nord-Pas-de-Calais. Depuis quelques décennies, la Communauté Musulmane de la région Nord est régie principalement par le réseau fondamentaliste islamiste de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
La branche de l’UOIF dans le département du Nord est la Ligue Islamique du Nord, présidée par Amar Lasfar, recteur de la Grande Mosquée de Lille-Sud.
L’association est assez influente pour bénéficier d’arrangements et d’appuis politiques importants dans la région, elle a obtenu en particulier l’aide de Martine Aubry, maire socialiste de Lille, de son mari l’avocat Jean-Louis Brochen, pour développer le Culte Musulman dans le Nord. Les grandes Mosquées de l’UOIF fleurissent dans la région, autre que la Mosquée Al-Imane de Lille-Sud, on peut citer par exemple la Mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul ou encore la Mosquée de Villeneuve d’Ascq.

-                                                                                             Sur le site de la Grande Mosquée de Villeneuve d'Ascq, Amar Lasfar glorifie la conquête islamique du Monde Arabe par les Frères Musulmans dans Politique 1538520814-aubry-lasfar-192x300
-                                        Martine Aubry et Amar Lasfar, collaboration entre le socialisme et l’Islam de l’UOIF

L’organisation a ainsi obtenu la permission de construire la Mosquée de Villeneuve d’Ascq, les travaux ont débuté le 11 mars 2007, en présence de Jean-Michel Stievenard ex-maire socialiste de la ville, Mohamed Karrat, président de l’Association d’Animation et d’Échanges Culturels (AAEC) qui s’occupe de l’organisation de la Mosquée, et Amar Lasfar.
Le coût total des travaux a été estimé à 2,7 millions d’euros, entièrement financé par la communauté Musulmane, le complexe islamique a ouvert ses portes le lundi 1er août 2011, à l’occasion du ramadan et après avoir obtenu un avis favorable de la commission de sécurité. La Mosquée peut accueillir 2 200 hommes et femmes, est dotée d’une immense coupole et d’un minaret de 18 mètres.


-                                                                1538521156-mosquee-villeneuve-ascq Ahmed Miktar dans religion
-                       La Grande Mosquée de Villeneuve d’Ascq et son minaret de 18 mètres (ici la maquette du projet)

L’enseignement islamique de l’UOIF est diffusé dans la Mosquée de Villeneuve d’Ascq. Son imam, Ahmed Miktar, né et formé à la théologie et juridiction islamique au Maroc, est venu parfaire son apprentissage à l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Château-Chinon.
Sous ce nom pompeux, cet établissement privé n’est rien d’autre qu’une immense Madrassah, une école Coranique enseignant la jurisprudence islamique et l’Islam politique, contrôlée par des dirigeants de l’UOIF et des membres des Frères Musulmans.(hard-copy)

Dans sa Mosquée de Villeneuve d’Ascq, Ahmed Miktar diffuse la propagande islamique de l’UOIF, qui consiste à opposer la communauté Musulmane censée détenir seule la Vérité en suivant les règles, principes, et mode de vie Parfait du Prophète Mohamed, au reste de l’Humanité qui vit dans l’erreur et le péché, et finira en Enfer. Un extrait du prèche de Ahmed Miktar du vendredi 14 septembre 2012 (hard-copy) :

-                                                                              1538520825-ahmed-miktar Al-Qaradawi
-                                           Ahmed Miktar, imam de la Grande Mosquée de Villeneuve d’Ascq, devant le lieu de Culte

« Chers Frères et Soeurs, notre Seigneur nous a enseigné dans le noble Coran, que nul ne peut connaître le bonheur sur Terre, que si il vit dans le mode de vie islamique, et pour vivre, et avoir comme manière de vivre l’Islam, il faut le comprendre, et vous savez très bien que quiconque vit l’Islam, il doit vivre dans la souplesse et la largesse, la tranquillité, et quand il vit dans cette souplesse, cette largesse, cette tranquillité, il est productif. Et on est productif, lorsque l’on a un objectif. Et notre objectif ultime, c’est l’agrément de notre Seigneur Allah. Le moyen d’y parvenir, c’est le noble Coran, qui est notre principale constitution. »
« Tout le bien se trouve dans la compréhension de l’Islam, car Allah a choisi cette religion pour l’Humanité, celui qui prend un mode de vie autre que l’Islam, sera refusé de lui et sera parmi les perdants le jour de la Résurrection. Le meilleur mode de vie choisi par Allah pour l’Humanité, c’est l’Islam. »
9:34
[...]
« Chers Frères et Soeurs, le Prophète nous a prévenus : « Quiconque ment à mon sujet, qu’il se prépare une place en Enfer ! ». Le Mufti numéro un a dit : « Celui qui parle de la religion sans savoir, c’est-à dire sans l’autorisation des gens qui ont le savoir des Savants, celui-là il signe au nom d’Allah pour rentrer en Enfer. »
21:45

A noter que Ahmed Miktar considère le Coran comme une constitution, ce qui n’est pas sans rappeler la devise politique des Frères Musulmans : « Dieu est notre but, le prophète notre chef, le Coran est notre constitution »


Amar Lasfar, recteur de la Mosquée de Lille-Sud, invite régulièrement des prédicateurs fondamentalistes dans son lieu de Culte. Ci-dessous, un extrait d’une de ses conférences, donnée au Zénith, le Grand Palais de Lille le 19 août 2012 pour la fin du ramadan, entièrement disponible au format vidéo sur le site de la Grande Mosquée de Villeneuve d’Ascq (hard-copy) (conférence sur Youtube):

- 1538520825-amar-lasfar Allah     1538521101-musulmans-au-grand-palais-de-lille Amar Lasfar
Amar Lasfar, recteur de la Grande Mosquée de Lille-Sud, en conférence au Grand Palais de Lille le 19 août 2012

« Aujourd’hui, à la tête de l’Égypte, il y a un président normal, encore une fois, un président civil, un président qui parle au peuple, un président qui salue le peuple, un président qui a prié ce matin au milieu de tout le monde. Un président qui ne considère pas le peuple comme son ennemi, un président qui se définit comme salarié. Nous avons besoin de ce genre de président.
Un président normal, issu, il faut le dire, d’une confrérie, qui s’appelle la confrérie des Frères Musulmans. Un siècle presque durant, de persévérance dans la voie de l’éducation, dans la voie du partage, dans la voie de la tolérance, dans la voie du respect, aujourd’hui ils sont couronnés.
Les Frères Musulmans en Égypte, les Frères Musulmans en Tunisie ont réussi à montrer le vrai visage de cette culture Musulmane en matière de politique. Cette confrérie pendant longtemps, persécutée et martyrisée. Après la Tunisie et l’Égypte, la Libye a suivi également le chemin, la Syrie, au moment où je vous parle, qui est en train de payer le prix cher pour arracher elle aussi son droit à la liberté et à la dignité. Et je vous exhorte, mes Frères, mes Soeurs, je vous appelle, au nom de la Syrie, au nom du peuple syrien, au nom des femmes de la Syrie, au nom des enfants de la Syrie, au nom des martyrs de la Syrie, de mettre votre main à la poche à la sortie de la prière, il y a une dizaines de Frères Syriens qui collectent. »

[...]
« Ce phénomène de liberté est désormais irréversible, aucun peuple ne fera marche arrière, une nouvelle Histoire est en train de s’écrire dans le Monde arabe, mais cette fois ci, l’Histoire s’écrit par les peuples et non par les responsables. »
13:15
[...]
« Les Musulmans ne continueront pas éternellement à fêter leur fête en catimini, regardez combien nous sommes, regardez les personnes qui viennent de partout, or, jusqu’à aujourd’hui, la fête de l’Aïd n’est pas une fête, il y a sept ou huit fêtes et jours fériés dans notre pays, les jours fériés sont tous catholiques ! Or la France n’est pas catholique. La France est catholique, israélite, elle est musulmane aussi. Et nous demandons tous, à qui de droit, de prendre en considération cette population, ces concitoyens de confession musulmane, et de prendre en considération leur particularité. »
8:57

Amar Lasfar, devant plusieurs milliers de Fidèles Musulmans annonce clairement la couleur : il exhorte les Fidèles à soutenir massivement l’arrivée au pouvoir des Frères Musulmans dans les pays Arabes. Il est tout à fait préoccupant de se rendre compte que le principal leader de la communauté musulmane du nord de la France soutient ouvertement ce mouvement politique. Amar Lasfar n’est pas sans connaître les positions radicales de cette organisation, qui développe officiellement une politique à caractère fasciste et antisémite. On peut par exemple se référer aux leaders du mouvement pour comprendre l’idéologie des Frères Musulmans.
Un des principaux mentors de l’organisation, le Cheikh Youssuf Al-Qaradawi diffuse dans ses discours et ses ouvrages,  le programme totalitaire de ce mouvement politico-religieux : la mise en place de la Charia, la conquête de Jérusalem et de Rome. Dans son ouvrage « Le licite et l’illicte en Islam » , il explique que tous les homosexuels doivent être exterminés (pendus ou jetés du haut d’un mur), il milite également pour un antisémitisme ultra-violent, l’extermination des Juifs.

-                 1538521101-qaradawi antisémitisme               1538521531-mohamed-morsi charia
« Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie, c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays du Jihad et de la résistance, même en fauteuil roulant,  et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs! »
Youssouf Al Qaradawi, prédicateur influent des Frères Musulmans sur la télévision Qatari Al-Jazeera, et reçu à l’IESH de Saint-Denis en 2007
, (photo de gauche ci-dessus)

« Dans les années 1920, les égyptiens disaient : « La constitution est notre Coran », ils voulaient montrer que la constitution était une grande chose. Mais l’imam Hassan Al Bannah, Allah le bénisse, leur a dit : « Non, le Coran est notre constitution ». Le Coran a été et continuera d’être notre constitution. Le Coran est notre constitution ! Le Prophète Mohamed est notre leader ! Le Jihad est notre Voie, et la mort pour la gloire d’Allah est notre plus belle aspiration.[...] La nation s’élèvera par la prière et renaîtra uniquement par la charia islamique »
Mohamed Morsi, président égyptien, membre des Frères Musulmans, discours pré-électoral du 13 mai 2012 (hard-copy) (photo de droite ci-dessus)


-                                                          1538521133-mohamed-morsi-antisemitisme constitution
« Oh Allah, pardonne nous nos péchés, renforce nous, et garantit nous la victoire contre les Infidèles, Oh Allah occupe toi des Juifs et de leurs alliés, disperse-les et réduis-les en pièces, Oh Allah montre-nous ta puissance et ta grandeur devant eux, montre nous ton Omnipotence, Oh Seigneur. »
19 octobre 2012 – sermon télévisé dans une Mosquée égyptienne devant plusieurs centaines de Fidèles et en présence de Mohamed Morsi, président égyptien

ci-dessous, Mohammed Mahdi Akef, ayant dirigé l’organisation pendant six ans, interviewé par le journaliste norvégien d’origine iranienne Walid Al Kubaisi, sans langue de bois.

 -      1538521187-mohamed-mahdi-akef Coran                   1538521142-mohammed-badie Frères Musulmans

« Le but des Frères Musulmans est de créer un état islamique mondial. Nous les Musulmans, nous immigrons partout et il y aura encore un long chemin avant de prendre le contrôle de l’Europe. »
Mohamed Mahdi Akef, leader des Frères Musulmans de 2004 à 2010 (photo de gauche)

 

« D’après la Charia islamique que Allah a envoyé à l’Humanité, le statut des Musulmans, comparé à celui des Nations infidèles qui dédaignent leur propre Charia, est déduit à partir d’une sorte d’échelle, sur laquelle un côté est au statut de supériorité, l’autre côté est au statut d’infériorité. »
[...]
« Aujourd’hui, les Musulmans ont besoin d’une mentalité d’Honneur et de Puissance pour les prémunir contre le sionisme global. Ce mouvement ne connaît rien d’autre que le langage de la force, donc, les Musulmans doivent lutter fer contre fer, et vent contre tempête. Ils ont véritablement besoin de comprendre que l’amélioration et les changements dont la nation Musulmane a besoin ne peuvent être atteints que par le Jihad et le Sacrifice, et par l’élévation d’une nouvelle génération de Jihadistes qui recherchent la mort autant que leurs ennemis recherchent la vie. »
Mohamed Badi, leader des Frères Musulmans depuis 2010, conférence devant les Fidèles (photo de droite)


Les sermons et l’idéologie diffusés par la Grande Mosquée de Villeneuve d’Ascq facilitent-t-ils l’intégration de la Communauté Musulmane de la région Nord-pas-de-Calais dans la société civile de type occidental ?

-                                                                                                      1538521197-jean-marie-stievenard islam
« Pour moi, (une Mosquée sans minaret) c’était inconcevable, comme une église sans son clocher ou un hôtel de ville sans son fronton. C’était une manière de vouloir rendre transparent et invisible l’exercice d’une religion. Ce n’est pas ma conception : quand on construit un bâtiment public, une école, une gare ou une église, on le montre d’une façon symbolique. Le minaret, c’est un signe distinctif, qui peut être joli. »
Jean-Michel Stievenard, ex-maire socialiste de Villeneuve d’Ascq, initiateur de la construction de la Grande Mosquée

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir