30 octobre, 2011

Sur le site de l’ACMU de la Mosquée des Ulis, celui qui quitte l’Islam mérite la peine de mort

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 16 h 29 min

Les Ulis est une commune de l’Essonne en banlieue parisienne. La Mosquée des Ulis a été octroyée par la Sonacotra afin de permettre à ses résidents, pour la plupart des immigrés de confession Musulmane, de pratiquer leur culte. Différentes associations dont « ElFath »(la conquête), « EsSalam », se sont constituées au fil du temps pour gérer ce lieu. Au départ, la vocation de ces associations avait pour objet de maintenir cet endroit dans un état propre et fréquentable nécessaire aux prières rituelles pour des personnes vivant souvent seules au foyer.
C’est dans ce contexte, en 1997, que les fidèles se sont réunis pour créer l’Association Culturelle des Musulmans des Ulis (ACMU). Face à l’affluence grandissante de la population musulmane venant d’autres villes, et devant la taille des locaux inadaptée et l’organisation systématique de prières de rue tous les vendredis, l’association va faire pression par des manifestations  et des revendications auprès de la mairie, afin d’initier un projet de construction d’une plus grande Mosquée.

Image de prévisualisation YouTube
-                                                                         Prières de rue le vendredi à la Mosquée des Ulis.

La municipalité cède et est prête à fournir un terrain pour la construction du nouvel édifice, mais l’ACMU et la mairie n’arrivent cependant pas à s’entendre sur la surface de la future Mosquée. La mairie n’accordant que 1500 m2 de terrain, trop peu pour l’ACMU. Fatigués de voir le projet au point mort, une poignée de Musulmans ulissiens a créé El Andalous, une nouvelle association. El Andalous s’occupe alors de tout le dossier et entame les discussions avec la mairie. Le projet prend forme, et se concrétise avec une promesse de bail, et les plans de la future Mosquée.

De par sa situation, la future Mosquée profitera de nombreux espaces publics environnants dont une offre importante en matière de stationnement. L’édifice aura une surface au sol de 1575 m2 et une surface hors œuvre nette constructible de 2500 m2.
Il s’étendra sur deux niveaux et comportera deux parties :
- une partie cultuelle : une salle de prière principale pour hommes, une mezzanine pour femmes et des salles annexes d’une capacité d’accueil totale de  plus de 2.000 fidèles
- une partie culturelle : une bibliothèque, une salle de conférence, quatre salles de cours, une salle polyvalente, salon de thé et un réfectoire.

 

Après des débats houleux et conflictuels entre les deux principales associations musulmanes locales (ACMU et El Andalous) qui ne s’entendent pas sur la gestion du projet, le projet est gelé. Diverses pressions sont alors organisées, des militants d’El-Andalous allant même jusqu’à démarrer une grève de la faim pendant une dizaine de jours en avril 2011.
Maud Olivier, maire socialiste des Ulis signe finalement le bail et inaugure la pose de la première pierre du complexe islamique le premier octobre 2011, qui devrait pouvoir accueillir ses Fidèles en 2013.

-    Sur le site de l'ACMU de la Mosquée des Ulis, celui qui quitte l'Islam mérite la peine de mort dans Politique mosquee02                    antisémitisme dans religion
-                        Projet de la future Mosquée des Ulis – pose de la première pierre le premier octobre 2011

Cette convention n’est pour le moment signée que avec El-Andalous, mais Maud Olivier s’engage à intégrer l’ACMU dans  la convention si un arrangement est trouvé.

L’association Musulmane historique de la ville ACMU,  dispose d’un site internet pour diffuser les préceptes islamiques. Sur le forum, divers articles sont écrits et validés par les responsables du site, on peut trouver un article très complet sur l’apostasie, l’acte de renonciation à un dogme, une religion. Quelques extraits en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

 

LA SOCIÉTÉ MUSULMANE ET LA LUTTE CONTRE L’APOSTASIE

« Il est nécessaire d’opposer une résistance à l’apostasie individuelle afin de la cerner et d’éviter qu’elle ne se développe et que fusent de toutes parts ses étincelles. Elle deviendrait alors une apostasie généralisée, car des petites étincelles naissent les grands incendies.
A partir de cela, les juristes de l’Islam sont unanimement d’avis que l’apostat mérite une peine, même s’ils peuvent diverger sur sa nature. Leur grande majorité estime que cette peine est la peine de mort. C’est l’avis des quatre écoles de jurisprudence islamique prévalantes, voire des huit écoles.
A ce sujet, une somme de hadiths authentiques ont été narrés par un certain nombre de Compagnons : Ibn `Abbâs, Abû Mûsâ, Mu`âdh, `Alî, `Uthmân, Ibn Mas`ûd, `Â’ishah, Anas, Abû Hurayrah et Mu`âwiyah Ibn Haydah.
Ces hadiths sont rapportés selon des formulations différentes. Par exemple, le hadith d’Ibn `Abbâs : « Quiconque change sa religion, tuez-le. »(rapporté par tous les compilateurs de hadiths sauf Muslim ; on retrouve le même hadith chez At-Tabarânî, d’après Abû Hurayrah, avec une bonne chaîne de narration et ce hadith est narré selon Mu`âwiyah Ibn Haydah avec une chaîne de narration dont les maillons sont des hommes de confiance).
Le hadith d’Ibn Mas`ûd : « Le sang d’un Musulman qui atteste qu’il n’y a de dieu que Dieu et que je suis le Messager de Dieu est illicite sauf dans trois cas : l’homicide volontaire, le fornicateur qui a déjà connu le mariage et l’apostat qui abandonne la Communauté. »(rapporté par l’ensemble des compilateurs de hadiths).
Selon d’autres versions de ce hadith, d’après `Uthmân : « …un homme qui a mécru après sa Soumission (Islam) ou qui a forniqué après qu’il a connu le mariage ou qui a tué sans droit une autre âme. » (rapporté par At-Tirmidhî, qui le qualifia de hasan(bon) -, An-Nasâ’î et Ibn Mâjah ; le sens du hadith est confirmé par la version d’Ibn `Abbâs, de Abû Hurayrah et de Anas). L’érudit Ibn Rajab dit : « Tuer dans chacun de ces trois cas est consensuellement admis par les Musulmans. ».
Alî, que Dieu honore sa face, exécuta la peine de l’apostasie contre un groupe de gens qui l’avaient divinisé. Il les brûla vifs, après qu’il leur eut demandé de se repentir et qu’il les eut réprimandés, mais ils refusèrent de se repentir et de revenir sur leurs prétentions. Il les jeta alors dans le feu, disant : lorsque j’ai vu que la chose était blâmable, j’ai allumé mon bûcher, et j’ai appelé Qumbur » (Qumbur étant son serviteur et son page). Ibn `Abbâs désapprouva `Alî, arguant de l’autre hadith : « Ne châtiez pas par le châtiment de Dieu. » Ibn `Abbâs pensait donc qu’il fallait les tuer, mais non les brûler. La divergence d’Ibn `Abbâs concernait donc le moyen employé, non le principe. De même, Abû Mûsâ et Mu`âdh exécutèrent la peine de mort contre un Juif du Yémen qui s’était converti à l’Islam puis avait apostasié. Mu`âdh dit alors : « C’est le Jugement de Dieu et de son Messager. » (hadith consensuellement reconnu, i.e. rapporté par Al-Bukhârî et Muslim).
`Abd Ar-Razzâq rapporte qu’Ibn Mas`ûd mit en arrestation un groupe de gens, en Irak, qui avaient renié l’Islam. Il écrivit alors à `Umar à leur sujet. Ce dernier lui répondit par une lettre : « Propose-leur la religion de vérité et l’attestation qu’il n’y a de dieu que Dieu. S’ils acceptent, laisse-les en paix. Et s’ils refusent, tue-les. » Certains d’entre eux acceptèrent et ils furent graciés. D’autres refusèrent et ils furent tués.
On rapporte d’après Abû `Amr Ash-Shaybânî qu’Al-Mustawrad Al-`Ijlî se convertit au christianisme après avoir embrassé l’Islam. `Utbah Ibn Furqud l’envoya à `Alî, qui lui demanda de se repentir, ce que l’apostat refusa de faire. `Alî le mit à mort.« 

L’article dénonce clairement l’apostasie, le meurtre et l’adultère qui doivent être passible de peine de mort. Cet article vous semble-t-il être un Message de Repect et de Tolérance envers les autres Communautés ? Est-il en conformité avec la déclaration des Droits de l’Homme, qui stipule la liberté de Culte ?
En publiant cet article, en ligne depuis mai 2011, les responsables de l’ACMU cautionnent ouvertement le meurtre en cas d’apostasie.

L’imam de la Mosquée Sonacotra des Ulis de l’ACMU, le Cheikh Okba Chekiri donne des sermons tous les vendredis, ci-dessous un extrait d’un sermon donné le 8 mai 2009, intitulé, »Préserve les droits de tes frères musulmans! », quelques extraits en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

« Le musulman est le frère du musulman. Il ne l’opprime pas et ne le délivre pas. Celui qui est au service de son frère, Allah sera à son service et celui qui soulage un musulman d’une difficulté Allah le soulagera d’une difficulté parmi celles du Jour dernier. Et celui qui couvre la faute d’un musulman Allah couvrira ses fautes le Jour dernier ». (hadith rapporté par Al-Boukhaariy et Mouslim d’après ibn Omar).
De ce hadith apparaissent les principaux corollaires de la fraternité dans l’Islam.
Cette fraternité n’est pas un vain mot que l’on dit par courtoisie ou pour mettre la poudre aux yeux mais c’est un engagement et un pacte qu’il faut absolument respecter. Il est en effet interdit au musulman de commettre un tort contre son frère ou préméditer ce tort. S’il porte atteinte contre lui sans toutefois le vouloir, il lui incombe de réparer ce tort, et il ne porte pas pour cela un péché car il n’avait pas voulu lui nuire. Par contre s’il avait l’intention de lui nuire même par un geste qui ne lui porte pas réellement préjudice ou qu’il aurait voulu repousser par ce tort de la gêne à son encontre, c’est alors pire et il en portera un péché confirmé. Le Prophète n’avait-il pas dit ce qui signifie : Ni nuisance ni intention de nuire(hadith rapporté par Ahmad, Ibnou Maadjah et Maalik dans son Mouatta’).
Ensuite, quelques soients les différends entre le musulman et son frère, c’est particulièrement grave de sa part de lui faire subir les sévices d’un mécréant ou alors inciter le mécréant à lui causer du tort ou alors se rallier au mécréant contre lui. Prends garde à ce que tu ne sois un bâton dans la main du mécréant frappant avec un musulman ! Prends garde à ce que tu ne sois une botte dans le pied du mécréant écrasant avec un seul musulman ! Prends garde à ce que tu ne sois une arme dans les mains du mécréant se vengeant avec d’un musulman ! Au contraire sois plutôt au service de tes frères le mieux que tu puisses, et offre leur ton aide à chaque fois qu’il t’est possible de le faire. »

L’imam de la Mosquée des Ulis sépare bien les Musulmans qui doivent s’entraider, et les Mécréants, les non-Musulmans.
 » Il est en effet interdit au musulman de commettre un tort contre son frère ou préméditer ce tort. » Cela veut-il dire qu’il est permis de faire du tort aux non-musulmans ? Pourquoi faire cette discrimination entre Musulmans et non-Musulmans ? Le Mécréant est dans ce sermon considéré comme un ennemi
, qui ne mérite ni aide, ni considération. Est-ce que ce prèche ne risque-t-il  pas d’induire de l’animosité envers les non-musulmans ? Où est le Message de Respect et de Solidarité entre Communautés ?

-                                               mosqueulislejardindesvertueux apostasie
Fidèle Musulman enseignant le livre « Le Jardin des Vertueux » (Riyad-as-Salihin) à la Mosquée actuelle « El Andalous » des Ulis – reportage téléssonne

On peut remarquer que le Livre « Le Jardin des Vertueux » (RIyad as Salihin) est une base d’apprentissage de l’Islam à la Mosquée « El-Andalous », salle de prière distincte de celle de l’ACMU.   Le livre « Le Jardin des Vertueux » (Riyad as salihin),  est une véritable référence dans le Monde Musulman, contenant les textes Saints les plus précieux, une compilation de hadiths, un complément pour suivre et comprendre les préceptes du Coran. Adopter le bon comportement et déterminer ce qui est licite ou illicite en Islam. Quelques extraits :

1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n’a pas combattu, ou n’a pas équipé un combattant, ou encore n’a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)
1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)
Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.
Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.
1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » – « Au Paradis, répondit le Prophète. » L’homme jeta alors les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu’à la mort. [Muslim]
1296. Selon Mou’adh, le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à tout musulman qui combat au service de Dieu – si peu que ce soit. Celui qui est blessé au service de Dieu ou frappé par quelque malheur viendra, le jour de la Résurrection, avec sa blessure plus profonde qu’elle ne l’a jamais été : sa couleur sera celle du safran et son odeur, celle du musc. » (Abou Dawud et Tirmidhi)
Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.

290. L’interdiction de regarder une femme
291. L’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme

179. L’interdiction faite à la femme de voyager seule

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)
285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)

265. Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière »
1820. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : «
L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. » [Bukhari et Muslim]

Des Messsages d’Amour, d’Humilité, de Paix, de Fraternité ? Est-ce que le « Jardin des Vertueux » sera enseigné aux élèves dans les cours donnés dans les classes de la future grande Mosquée des Ulis ?

-                                                                       maudolivier charia

« Ce moment me donne l’occasion de rappeler mon attachement indéfectible, à toutes les Valeurs de justice, de Laïcité, de Tolérance et de Fraternité. Ces Valeurs sont les fondements de notre République. Vous le savez, dès ma prise de fonction, j’ai décidé avec les élus de la majorité municipale, de tout faire pour que le dossier de la réalisation d’un lieu de prières adapté pour nos concitoyens de confession musulmane aboutisse rapidement et dans de bonnes conditions. »
Maud Olivier – maire socialiste des Ulis – discours lors de la pose de la première pierre de la Mosquée des Ulis le 1 octobre 2011.

26 octobre, 2011

La Mosquée Arrahma de Nantes met en ligne sur son site l’intégralité d’un livre antisémite, incitant à la discrimination religieuse, à la misogynie et au Jihad Islamique (Guerre Sainte)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 22 h 40 min

L’association Culturelle des Musulmans de Nantes Nord est à l’initiative de la naissance de l’Association de la Mosquée Arrahma (AMA) le 13 mars 2005, présidée par Abdelhakim Lahmine. Le projet de cette nouvelle entité était de construire un nouveau Lieu de Culte pour les Musulmans de l’agglomération de Nantes, et s’est concrétisé par la construction d’une Mosquée entièrement financée par les Fidèles Musulmans, au coût de 1 200 000 euros pouvant accueillir 1300 fidèles.
Le terrain a été mis à disposition par la municipalité de Nantes. Sur le site officiel de la Mosquée, une participation financière est demandée aux Fidèles pour pouvoir acheter ce terrain, l’objectif est de collecter 100 000 euros (hard-copy).
La Mosquée a été inaugurée en présence du député-maire socialiste de Nantes Jean-Marc Ayrault le 20 mai 2010. Un projet d’agrandissement devrait suivre dans les prochaines années avec la construction d’un « centre culturel » qui comprendra une bibliothèque, des salles de cours et d’informatique, une cuisine, et des espaces de jeux.

La Mosquée Arrahma de Nantes met en ligne sur son site l'intégralité d'un livre antisémite, incitant à la discrimination religieuse, à la misogynie et au Jihad Islamique (Guerre Sainte) dans Politique mosquenantes          mosquenantesprche antisémitisme dans religion
-             Mosquée Arrahma de Nantes                 Fidèles Musulmans écoutant un prèche à la Mosquée de Nantes

Sur la page d’accueil du site (menu de gauche), un lien invite les internautes à une meilleur compréhension de l’Islam. En cliquant dans le « menu principal » sur le lien « Islam » puis sur le lien « hadith », ce lien conduit directement à la mise en ligne de l’intégralité du livre écrit par l’imam An-Nawawi au VII Siècle, « Le Jardin des Vertueux » (Ryadh Salihin), un livre faisant autorité dans le monde Musulman, et une véritable référence Spirituelle après le Coran. (hard-copy)
Cet ouvrage est vivement recommandé comme base sprirituelle par exemple par la Mosquée de Vigneux-Sur-Seine , la Mosquée de Bobigny, la Grande Mosquée de Lyon, la Mosquée de Tours, on peut le trouver également en téléchargement auprès des sites de la communauté musulmane de France comme islamhouse, ou en vente sur Amazon. Le site pointe aussi sur le site commercial iqrashop pour acquérir l’ouvrage au prix de 13 euros.
« Le jardin des Vertueux » est une compilation des commandements les plus sacrés,
« les Hadiths »,faits et gestesdu Prophète Mohamed relatés par ses contemporains . L’ouvrage décrit les bons comportements à adopter, détermine ce qui est licite ou illicite, pour tout bon musulman voulant respecter et pratiquer sa Foi, en tous lieux et à toutes époques,  ces textes servent de base au Droit Coranique et à la jurisprudence (fiqh) dans certains pays Musulmans (charia).

Le Livre est découpé en chapitres. On peut en détailler quelques-uns.
Le chapitre 11 s’intitule « Le Livre de la Guerre Sainte » (hard-copy). Quelques Hadiths dans différents chapitres ci-dessous :

————————————————————————————————————————–

LE LIVRE DE LA GUERRE SAINTE

234. Les vertus du combat (hard-copy)

Coran 61.10 : Ô vous qui avez cru! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d´un châtiment douloureux ? Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d´Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez ! Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d´Eden. Voilà l´énorme succès et il vous accordera d´autres choses encore que vous aimez bien: un secours [venant] d´Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants

1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n’a pas combattu, ou n’a pas équipé un combattant, ou encore n’a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)

1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)

Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.

Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.

Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.

1296. Selon Mou’adh, le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à tout musulman qui combat au service de Dieu – si peu que ce soit. Celui qui est blessé au service de Dieu ou frappé par quelque malheur viendra, le jour de la Résurrection, avec sa blessure plus profonde qu’elle ne l’a jamais été : sa couleur sera celle du safran et son odeur, celle du musc. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1313. Abou Qatada rapporte : Le Prophète se leva parmi nous et rappela : « Le combat au service de Dieu et la foi en Dieu constituent les meilleurs actes. » Un homme se leva alors et demanda : « Prophète de Dieu, si j’étais tué au service de Dieu, penses-tu que mes péchés seraient effacés ? » – « Oui, répondit le Prophète, si tu es tué en faisant montre de constance, d’abnégation et si tu fais face à l’ennemi sans jamais lui tourner le dos. »

1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » – « Au Paradis, répondit le Prophète. » L’homme jeta alors les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu’à la mort. [Muslim]

1352. Selon Abou Hourayra et Jabir, le Prophète a dit : « La guerre, c’est l’art de tromper l’ennemi. » [Bukhari et Muslim]

235. Les différentes catégories de martyrs et leur récompense dans l’au-delà

1354. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lesquels d’entre vous tenez-vous pour martyrs ? » Ils répondirent : « Ô Envoyé de Dieu, celui qui est tué au service de Dieu est considéré martyr. » Le Prophète reprit alors : « Les martyrs de ma communauté seraient bien peu nombreux ! » Ils demandèrent : « Qui d’autre, Prophète de Dieu ? » – « Quiconque est tué pour la cause de Dieu est martyr. Celui qui meurt au service de Dieu est martyr, de même que celui qui meurt de la peste, d’une maladie du ventre ou de la noyade, conclut le Prophète. » [Muslim]

236. Les mérites de l’affranchissement d’un esclave
237. Les vertus de la bienveillance à l’égard des esclaves
238. Les vertus de l’esclave qui s’acquitte des droits de Dieu et de son maître
239. Les mérites de l’adoration en période de troubles

240. Les mérites de la souplesse en matière de transactions commerciales

LE LIVRE DES INTERDICTIONS

265. La permission de maudire ceux qui commettent des péchés

Il a dit encore : « Que Dieu maudisse ceux qui représentent les êtres vivants». (Il s’agit sans doute des sculpteurs et autres dessinateurs d’images «saintes»). «Que Dieu maudisse celui qui déplace frauduleusement les bornes d’un terrain ». « Que Dieu maudisse celui qui amène les autres à maudire ses deux géniteurs ». « Que Dieu maudisse celui qui sacrifie une bête à autre que Dieu ». « Que Dieu maudisse celui qui introduit à Médine une mauvaise innovation ou qui y héberge celui qui l’introduit. Qu’il soit maudit de Dieu, des Anges et de l’Humanité entière ». Seigneur Dieu! Maudis les tribus de Ri’ian, de Dhakwàn et ‘Ousya car elles ont désobéi à Dieu et à Son Messager ». « Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière ». « Que Dieu maudisse ceux parmi les hommes qui prennent les apparences des femmes; et que Dieu maudisse celles parmi les femmes qui prennent les apparences des hommes ». Toutes ces expressions se trouvent dans les recueils authentifiés des Hadiths. Certaines sont dans les recueils d’Aï Boukhâri et de Mouslim, certaines autres dans l’un seulement de ces recueils. J’ai seulement visé la concision en faisant signe à ces Hadiths et j’en citerai la plupart dans les chapitres respectifs de ce livre, si Dieu veut. « 

290. L’interdiction de regarder une femme

291. L’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme

1629. Selon Ibn ‘Abbas, le Prophète a dit : « Ne vous isolez pas avec une femme sauf en présence d’un de ses proches parents, de ceux qu’elle ne peut épouser. » [Bukhari et Muslim]

305. L’interdiction de représenter des animaux


LE LIVRE DE LA FOI, DE LA MORALE, DE LA FAMILLE, DE LA VIE EN SOCIÉTÉ

35. Le droit de l’époux sur sa femme (hard-copy)

281. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lorsque le mari invite sa femme à partager sa couche, qu’elle s’y refuse et qu’il passe la nuit mécontent d’elle, les anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin. [Bukhari et Muslim]

282. Toujours selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Il n’est pas permis à l’épouse de jeûner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. » [Bukhari et Muslim]

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)

285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)

 

LE LIVRE DES PRECEPTES SUIVIS EN VOYAGE

179. L’interdiction faite à la femme de voyager seule

LE LIVRE DES ANECDOTES DIVERSES

370. Hadiths relatifs à l’Antéchrist et aux signes de la fin des temps (hard-copy)

1813. Selon Oum Shariq, le Prophète a dit : « Les gens fuiront l’Antéchrist pour se réfugier dans les montagnes. » [Muslim]

1812. Selon Anas, le Prophète a dit : «Soixante dix mille juifs d’Ispahan vêtus d’un voile sur la tête suivront l’Antéchrist. » [Muslim]

1820. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. » [Bukhari et Muslim]

Image de prévisualisation YouTube

—————————————————————————————————————————————

Dans l’Inconscient Collectif de la Communauté Musulmane, la Oumma, cet ouvrage explique que la fin de Monde et le jour du jugement, de  Vérité, de Libération, ne viendra que lorsque les Musulmans auront combattu les Juifs.

Les responsables de la Mosquée de Nantes font l’apologie d’un livre contenant des propos antisémites, appelant à la guerre de religion, et ouvertement misogyne. Les bienfaits de la guerre sainte, et la Gloire de ceux qui meurent au combat. La guerre devient une institution,  un des moyens pour accéder au Paradis.

Ces textes invitent-ils au Respect entre Communautés, à la Méditation, à l’Humilité ? L’interprétation de ces versets est-il bénéfique pour les jeunes initiés à l’Islam ? Jusqu’ou cela peut-il conduire ? Ne peut-il pas inciter de jeunes Musulmans influençables à suivre des voies erronées ?
A l’heure à laquelle où est écrit cet article, le compteur du site de la Mosquée Arrahma de Nantes affiche un total de 40 701 visiteurs
pour une moyenne de 290 visites quotidiennes.

-                                          mosquenantesjeanmarcayrault charia

« Aujourd’hui, cette mosquée doit être à l’image de ce que doit être l’islam de France. Ouvert, moderne, portant les principes de dignité, de respectabilité, de responsabilité et de visibilité dans un environnement qu’elle intègre pleinement. Elle porte en son coeur les valeurs et les richesses d’une haute tradition de culture et de spiritualité. »
Discours d’inauguration de la mosquée Arrahma de Nantes – Jean-Marc Ayrault, député-maire socialiste de Nantes – le 20 mai 2010

15 avril, 2011

Prèche à la Mosquée Sounna de Besançon : « une femme qui se montre et s’embellit est de la chair humaine, une femme d’un soir pour assouvir le plaisir des loups »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 08 min

Le Centre culturel islamique de Franche-Comté de la salle de prière de Montarmots est né en 1987 sur une initiative d’étudiants musulmans afin de répondre aux besoins cultuels et éducatifs (cours d’arabe…) des musulmans. Il dispose depuis le début des années 2000 d’une mosquée : la mosquée Sunna, dite « mosquée des Algériens », construite sur un terrain cédé par la ville de Besançon comme en témoigne une plaque accolée à l’édifice. La mosquée dispose d’un minaret.

-                                       Prèche à la Mosquée Sounna de Besançon :

-                                                               Mosquée Sounna de Besançon avec son minaret

Youssef Abou Anas, étudiant, imam et prédicateur en région parisienne selon le Coran et la Sunnah authentique a donné un prèche sur le port du voile islamique disponible sur le site de la Mosquée de Besançon (hard-copy), ce prèche est également hébergé sur le site internet de la Grande Mosquée de Lyon que l’on peut écouter en intégralité (hard-copy), quelques extraits :

Image de prévisualisation YouTube

« Pour l’Humanité, la Puissance et le Respect Allah a dit : « Oh enfant d’Adam, nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités ainsi que les parures, mais le vêtement de la Piété, voilà ce qui est meilleur, c’est un bien dans sa totalité, c’est ce que revêtissent les Croyants et la Croyance afin de craindre Allah, cette Piété qui est un obstacle entre eux et la désobéissance à Allah. Le vêtement de la Femme, est un vêtement qui la préserve, qui préserve sa place grande en Islam, qui lui donne de la Force et de la Puissance. C’est la chasteté et la Pudeur. Une chose qu’il ne faut pas oublier et qui doit être connue de toute personne, c’est que l’obligation pour une femme de se revêtir d’un voile n’est pas quelque chose qui est apparu dans la Religion Musulmane, c’est un ordre qui a été révélé dans les Livres précédents, dans l’Evangile et la Thora. Beaucoup de textes stipulent dans ces Livres qui proviennent d’Allah, ceux qui ne sont pas falsifiés bien sûr, que c’est une obligation de la part d’Allah.
Et sachez que l’exhibitionnisme et le fait de montrer sa nudité et de se dévoiler est un chatiment d’Allah par lequel il punit ses serviteurs, et la preuve, lorsque Allah nous a conté l’Histoire de Adam et d’Eve, lorsqu’ils ont été trompé par le Diable, qui leur a fait croire qu’ils avaient l’autorisation de manger le fruit de cet arbre, et que l’interdiction portait uniquement sur les Anges, ils ont mangé de ce fruit, leur nudité leur devint visible, ils commencèrent tous deux à y attacher des feuilles du Paradis. Les conséquences de ce Péché sont  nombreuses et néfastes, Adam et Eve ont été envoyé sur Terre.

Allah a dit aux femmes : « Et restez dans vos maisons et ne vous exhibez pas comme les exhibitions pendant la période anté-islamique, et ceci car certaines d’entre elles laissaient apparaître une partie de leur cou, que dire alors de nos femmes qui ne laissent pas seulement apparaître leur cou mais bien plus encore ?
Les textes du Coran et de la Sunna qui ordonnent à la Femme de se voiler sont extrêmement nombreux. Allah a dit dans le Coran : « Et ne vous montrez pas, c’est-à-dire ne vous dévoilez pas, comme se dévoilaient les femmes avant l’arrivée de l’Islam. Dis à tes filles, et aux femmes de Croyants de rabattre sur elles un long voile qui recouvre leur corps, leur poitrine, et qu’elles ne montrent pas leur beauté, sauf à leur mari, leur père, leur fils de leur frère »

Allah a dit « Parmi les gens de l’Enfer que je n’ai pas encore vu, deux catégories de personnes, des gens qui auront des fouets comparables à des queues de vache, avec lesquels ils frapperont les gens et les femmes qui sont vêtues et nues, qui sont désobéissantes à Allah, c’est-à-dire qu’elles ne se recouvrent pas d’un voile, et qui ne se contentent pas d’être désobéissantes, elles appellent les autre femmes à désobéir avec elles. Ces femmes vêtues et nues n’entreront pas au Paradis, elles n’en sentiront même pas l’odeur .
[...]
Que veut dire le Prophète par vêtue et nue ? Les femmes pensent que le voile c’est simplement se couvrir la tête. Ceci est faux. Le voile de la femme Musulmane, c’est un voile qui recouvre l’ensemble de son corps. Les femmes vêtues et nues sont :
- les femmes qui s’habillent avec des vêtements courts qui ne couvrent pas l’ensemble de leur corps
- les femmes qui portent des vêtements transparents ou qui ne sont pas opaques
- les femmes qui portent des vêtements serrés qui laissent apparaître les formes de leur corps.
[...]
Nous nous rendons compte de l’utilité de la législation du voile, pour préserver l’intégrité de la femme musulmane, pour la préserver de tous ces loups parmi la gent masculine qui courrent derrière leur désirs et assoiffés par leur tentation. Sur l’apparition de la fornication et de l’adultère dans nos sociétés, il verra qu’une des causes principales est le fait que les femmes sortent dévoilées, maquillées se faisant belles, et les hommes qui n’attendent que cela, à la recherche du sexe opposé afin d’assouvir leur désirs et leurs tentations sans se donner de limites.
[...]
A ceux qui disent que le voile dénigre la femme Musulmane, nous leur disons : quelle est la femme la plus dénigrée ? Est-ce celle qui se voile, qui se préserve, que les hommes n’osent pas approcher en voyant sa pudeur, ou bien la femme qui se montre et s’embellit et est considérée comme de la chair humaine ? Les femmes Musulmanes ne sont pas des femmes d’un soir, ce sont les femmes d’une vie entière. Celui qui veut se marier avec une femme musulmane doit demander sa main a son père ou à son tuteur, pas comme les autre femmes dénuées de toute pudeur et de toute éthique, qui sont les femmes d’un soir et qui assouvissent les plaisirs de ces loups. »

Pour l’imam, une femme ne peut être respectée que si elle porte un voile qui couvre tous son corps, qui masque sa beauté, afin ne pas aiguiser l’appétit des « loups ». Le Paradis lui est interdit et l’Enfer et les coups de fouets lui sont promis si elle ne respecte pas cette Loi Divine. Elle doit rester à la maison, sous la responsabilité de la famille.
Les femmes qui ne portent pas de voile sont dénuées de toute pudeur, des femmes d’un soir qui assouvissent les plaisirs des loups. Cette vision de la femme est totalement incompatible avec l’émancipation de la femme Occidentale.

Les femmes vues par les responsables du site de la Mosquée Sounna de Besançon :

-                                                   laurenceferrari dans religion  femmeparisienne

-                               de la chair humaine, des femmes d’un soir qui assouvissent le plaisir des loups

-                           femmesenhijab2  femmesenhijab

-                                                              des femmes de toute une vie, qui se préservent.

12345

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir