9 décembre, 2013

L’imam Mohamed François de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours interdit aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 2 h 15 min

La ville de Joué-Lès-Tours, 36 000 habitants en Indre-et-Loire (37) dans la région Centre, située juste au sud de la ville de Tours, accueille une forte communauté Musulmane.

Mohamed François est un français qui a renié la Parole du Christ, la culture et les valeurs de la civilisation occidentale pour se convertir à l’Islam en 1989. Il s’inscrit en 1992 à l’IESH de Château-Chinon, une école coranique de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), où il apprend l’arabe avec le cheikh algérien Abdelhamid Bouzouina, ainsi que les sciences islamiques.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

Mohamed François est donc un pur produit issu des écoles d’endoctrinement de l’UOIF.
Il est aujourd’hui imam de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours, et tient le site internet http://www.icm37.fr (Information Culte Musulman), une chaîne Youtube de ses vidéoconférences dans la Mosquée, une page Facebook officielle du site information Culte musulman, et une page Facebook de la Mosquée.

L'imam Mohamed François de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours interdit aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d'année dans Politique 209999MosqueJouLesTours
La Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours

742006MosqueJouLesToursMohamedFranois2 Allah dans religion
Mohamed François, imam de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours

Que diffuse l’imam Mohamed François à ses fidèles Musulmans ? Un Islam de Fraternité, de Tolérance et d’Amour ?
Ci-dessous, un extrait d’une prédication sur sa chaîne Youtube officielle à l’attention de tous les Musulmans concernant les fêtes de fin d’année, en gras italique ci-dessous :

« Le premier de l’an ne correspond en aucun cas à nos traditions religieuses.
Sachez, et nous sommes là pour vous le rappeler, que le conseil de la fatwa dans les pays musulmans avec à sa tête un grand nombres de savants éminents, ont bien évidemment stipulé que la célébration d’une fête qui n’est pas la nôtre, fait de nous des innovateurs et fait de nous des gens qui appartiennent à une autre communauté.
Ce calendrier tel qu’il a été établi ne correspond même pas au calendrier chrétien.
Comment peux-tu oser fêter une fête qui n’est pas la tienne et qui ne correspond en rien à tes références religieuses ?
Donc, Mon Frère, Ma Soeur, je te conseille ainsi qu’à moi-même la crainte d’Allah en ce 31 décembre, ne réveillonne pas, ne fas pas partie des gens qui célèbrent cette fête, par laquelle Dieu n’a fait descendre aucun texte, ni aucune preuve.
Donc en ce sens, le réveillon, même s’il n’est pas célébré en tant que tel, certains de nos Frères et certaines de nos Soeurs ont pour l’habitude de dire : « mais ce n’est pas grave, on se fait un repas entre amis, ou entre Soeurs, ou en famille, mais on ne veut pas fêter le premier de l’An. »
Il n’empêche que si tu le fais le 31 décembre, cela signifie que chez toi, ce repas a un sens, et rappelez-vous la Parole du Prophète dans un hadith authentique : « Celui qui ajoute un enseignement à ce que nous lui avons transmis, et bien cet enseignement est à rejeter. »
Donc, ne soit pas du nombre des innovateurs, et rappelle-toi qu’il y a trois fêtes : aïd-el-fitr, qui marque la fin du Ramadan, l’aïd oul afta, qui marque la fin du pélerinage et l’aïd oul aouzbour, la fête de la semaine.
En dehors de ces trois fêtes aucune autre fête n’est légiférée en Islam, ceci est un rappel pour toi mon Frère et toi ma Soeur. »
[...]
« Je répète : cette nuit ne nous appartient pas, cette célébration ne nous appartient pas. Les fêtes dans notre communauté elles sont connues, elles sont légiférées par le Coran et la Sunnah. »
Il convient de rappeler en tout premier lieu, que le Prophète nous a mis en garde de ne pas s’assimiler à des fêtes ou des traditions d’un autre peuple. »
Mohamed François, imam de la Mosquée de Joué-Lès-Tours : « Qu’as-tu préparé pour ton réveillon ? » (hard-copy)
Vidéo censurée que vous pouvez retrouver sur ce lien.

L’imam de la Mosquée de Joué-Lès-Tours Mohamed François demande aux Musulmans de ne pas participer aux fêtes autres que les fêtes musulmanes. Il ne s’agit plus d’écrire ensemble une Histoire commune, avec des Valeurs communes, afin de s’intégrer dans le creuset français, mais de se séparer de la communauté nationale, de rejeter les valeurs de l’Autre, le Mécréant.
Mohamed François provoque une dislocation de l’Identité Nationale, car le Musulman doit obéir à ce qui est « légiféré en Islam », des Lois différentes de celles de la République qui interdisent de participer aux fêtes autres que musulmanes, et de se mélanger à « un autre peuple ».

Il y a donc le « peuple » français, et le « peuple » Musulman qu ne suivent pas les mêmes règles législatives, ne partagent pas les mêmes cultures et moeurs, pas la même identité.
Un Message Fraternel ?

Mohamed François entretient par ailleurs des relations étroites avec des prédicateurs fondamentalistes.

On peut citer l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha, reçu par Mohamed François le 30 mars 2013 à la Mosquée de Joué-Lès-Tours,  (hard-copy).

-                                                          948655MosquejouLsTourshassanBounamcha antisémitisme

Hassen Bounamcha, imam de la Mosquée d’Aubervilliers, en conférence à la Mosquée de Joué-Lès-Tours le 30 mars 2013

Ce prédicateur dénonce la mixité sociale homme/femme qu’il considère comme une perversion, tient des propos à caractère homophobe, et encourage Le mariage forcé de jeunes filles, qui ne « doivent pas tomber amoureuse ».(prèche à la Mosquée de Boulogne-Billancourt).

 

Le 24 mars 2012, le fondamentaliste Mehdi Kabi est accueilli par Mohamed François, à la Mosquée de Joué-Lès-Tours.
Pour ce prédicateur radical qui arpente les plus Grandes Mosquées de France, les femmes sont responsables de tous les vices, (alcool, drogue, musique), celles qui se parfument sont des fornicatrices, les mangeurs de porcs sont sales et se comportent comme des porcs en offrant leur femme au plus offrant.

Une courte citation extraite d’une de ses conférences données à Joué-Lès-Tours ci-dessous :

-                                           913471MosqueJouLsToursMohamedFRanoisMehdiKabir antisionisme
« Allah nous dit également dans la sourate at-Tawbah : » Et les Croyants et les Croyantes sont des alliés les un les autres », et Allah nous dit également : « Et que les Croyants ne prennent pas comme alliés des Mécréants en dehors des Croyants ».
[0:20:13]
Conférence du prédicateur Mehdi Kabir à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours le 1er décembre 2012 (hard-copy)

On retrouve la vision et la doctrine bipolaire du Monde de Mehdi Kabir et de l’Islam: il y a les Croyants (Musulmans) et les Mécréants.
Les Musulmans ne devant évidemment pas s’allier aux Mécréants.
Un message de « Tolérance, d’Amour et de Paix » diffusé aux Musulmans de Joué-Lès-Tours ?

le 1er décembre 2012, Mehdi Kabir revient à Joué-Lès-Tours pour nous expliquer comment le Prophète Mohamed, modèle parfait pour tous les Musulmans, a lutté avec son armée de soldats pour conquérir son butin, et quels sont les risques encourus si les Musulmans refusent d’obéir à ses ordres, extrait en gras italique ci-dessous :

« Le jour de la bataille de qo’houd, et vous connaissez le récit de la bataille de quo’houd qui a été la conséquence de la défaite du Prophète et de ses compagnons. Quelle en a été la cause ? Ce sont des archers que le Prophète a posé sur une montagne, il leur a dit de rester en place pour assurer l’arrière des armées, et ainsi de ne jamais changer de place, même s’ils voient que des oiseaux se posent sur des compagnons, c’est-à-dire, même s’is voient que le butin est partagé et qu’ils ont déjà gagné. Ne bougez pas.
La bataille s’est déroulée, et les archers ont vu que les compagnons gagnaient et avaient la victoire et que le butin commençait déjà à être partagé, malheureusement, le chef des archers et les archers eux-mêmes ont décidé de descendre de la montagne.
Lorsqu’ils sont descendus de la montagne, l’ennemi est passé derrière l’armée, et le Prophète a été blessé, et des compagnons sont morts et ils ont perdu la bataille. »
[0:57:55]
Conférence de Mehdi Kabir le 1er décembre 2012 à la Mosquée de Joué-Lès-Tours « J’ai mal à la fraternité »

Le Prophète Mohamed est un chef de guerre, un jihadiste qui impose par la force l’idéologie islamique. Comment se présente ce Modèle Parfait dans l’inconscient collectif Musulman ?
Un chef de guerre à la tête d’une armée qui s’empare d’un butin, peut-il servir de modèle spirituel et de représentant d’une vraie religion de Tolérance, de Fraternité et de Paix ?

Autre prédicateur influent de la religion de « Paix et Tolérance » reçu à Joué-Lès-Tours le 26 novembre 2011 sur le théme « Sache que seul Allah mérite d’être adoré » (hard-copy), Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget. Dans sa Mosquée, Nader Abou Anas interdit aux Musulmans d’écouter de la musique, de fêter la Saint-Valentin, les femmes doivent se voiler pour ne pas provoquer sexuellement les hommes, et il considère les Musulmans comme les « Supérieurs » qui ne doivent pas suivre les Chrétiens et les Juifs.

-                                                         560783MosqueJouLesToursNaderAbouAnas Aubervilliers

L’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas en conférence à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours

Un discours modèle pour intégrer les Musulmans dans la société occidentale ? Quelle influence la doctrine de Nader Abou Anas a-t-elle sur de jeunes Musulmans voulant adhérer à ces principes ?

L’imam de la Mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa est également régulièrement reçu par Mohamed François à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours. (hard-copy)

-                                               407980MosqueJouLsToursRachidHoudeyfa Bourget

L’imam de la Mosquée de Brest Rachid Houdeyfa (à droite), en conférence à la Mosquée de Joué-Lès-Tours

Pour ce prédicateur très charismatique, une femme doit obligatoirement porter le voile islamique car « ce qui donne le plus de la valeur à une femme, c’est son hijab ». Une femme sans hijab est une femme sans valeur.
Mesdames, si vous croisez Rachid Houdeyfa dans la rue et qu’il vous regarde d’un air méprisant, vous saurez pourquoi.

Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, est également reçu à la Mosquée de Joué-Lès-Tours en 2012.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Extrait de sa conférence en gras italique ci-dessous donnée à Joué-Lès-Tours (hard-copy) :

151669MosqueJouLsToursHaniRamadan1 Brest
Le prédicateur Hani Ramadan en conférence à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours :

« Pour la Palestine, on sait très bien que le mouvement par excellence qui représente les intérêts du peuple palestinien, de façon honnête, intègre, c’est le Hamas.
On sait par ailleurs que l’autre tendance, et bien on a appris, qu’elle était prête à faire des concessions tout à fait inacceptables sur Jérusalem. Cela révèle bien la réalité dans laquelle nous sommes, aujourd’hui le mouvement islamique en Palestine montre à toutes et à tous, qu’il n’y a qu’une seule réponse, c’est celle du retour aux principes de l’Islam, d’être unis, et de lutter contre l’agression sioniste.

D’ailleurs, le sionisme est intéressant à ce propos, parce que depuis lontemps les sionistes se vantent, en disant que l’état d’Israël est la seule démocratie dans la région.
Il n’y a pas d’autres démocraties, tous les autres régimes sont des dictatures, ce qui n’est pas faux, j’espère que l’Histoire va infirmer à présent ces propos, mais il est curieux d’observer que les dirigeants israéliens sont inquiets maintenant que le peuple tunisien a exprimé sa volonté de voir émerger des démocraties, parce qu’elles permettraient à la colère des peuples de s’exprimer contre l’agression sioniste, qui est tout à fait inacceptable.

[...]
Les peuples aujourd’hui comprennent qu’il y a une forme d’agression contre les palestiniens en droit qu’on ne peut pas accepter. »
[47:35]

On retrouve la propagande antisioniste diffusée habituellement par Hani Ramadan. Le prédicateur soutient officiellement le Hamas, une organisation terroriste contrôlant la bande de Gaza et incitant au meurtre des Juifs (écoutez par exemple le prédicateur Safwat Hijazi sur la chaîne de télévision TV Al-Aqsa du Hamas).
Rappelons que la charte du Hamas appelle les Musulmans à exterminer les Juifs (article 7).

Autre extrait de la conférence :

« Mohamed François – Si notre patron nous demande d’enlever notre hijab, a-t-on le droit de l’enlever, de mettre une perruque, un artifice ?
Hani Ramadan – La règle, c’est que le hijab c’est une obligation pour nos Soeurs, et dans le Coran, et dans la Sunnah de façon tout à fait claire et évidente. Donc la Musulmane qui choisit de pratiquer, ne doit pas, ne peut pas ôter son hijab. Elle doit respecter la Loi Divine. Cependant, certains sont allés dans le sens d’une fatwa, au niveau des études, au niveau du travail lorsque cela est nécessaire, la femme peut dans ce cadre là, ôter, parce qu’elle est obligée de le faire, son hijab. Et quand elle sort du cadre de son travail elle remet aussitôt son hijab. »
[58:00]

Hani Ramadan rappelle aux Musulmanes que le port du voile islamique est une obligation de l’Islam, mais qu’il est possible de faire certaines exceptions dans le cadre du travail et des études et de ne pas le porter.
Dans tous les autres cas, une bonne Musulmane doit avoir son hijab. Une seconde peau qui la préserve des souillures du monde occidental.

 

Mohamed François ne se contente pas de précher dans son lieu de Culte, il se déplace dans plusieurs Mosquées de France pour diffuser sa « bonne Parole ».
On peut le voir par exemple en conférence à la Grande Mosquée de Mérignac en Gironde, entouré de ses comparses, comme le déjà cité Rachid Houdeyfa

-                                                        244593MosqueJouLesToursMohamedFranoismosqueMrignac charia

On reconnaît Mohamed François (à droite), et près de lui Rachid Houdeyfa donnant une conférence à la Grande Mosquée de Mérignac le 27 mai 2012

 

-                                                                                                       308825MosqueJouLesToursPhilippeleBreton Coran

 Philippe Le Breton, maire socialiste de Joué-Lès-Tours et vice-Président du Conseil Général d’Indre-et-Loire

« Certains islamistes sont en guerre contre l’Occident et la République ».
« Le fait religieux est de plus en plus présent dans le débat public ».
« Dans ma ville il y a des burqas, les parents demandent de la nourriture halal dans les cantines, des jeunes suivent des formations financées par des fonds obscurs ».
Le maire socialiste Philippe le Breton fait un constat alarmant en déplorant l’islamisation de sa ville de Joué-Lès-Tours.

-                                                328763MosqueJouLesToursPhilippeleBretonlacit fêtes de fin d'année

Pour dénoncer l’intégrisme islamique, sur le fronton de sa mairie, Philippe Le Breton a ajouté le mot « LAÏCITÉ » à la devise LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ.
Cette indignation est somme toute assez paradoxale, puisque Philippe Le Breton a participé à l’inauguration de la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de l’Islam politique et fondamentaliste de Tours le 29 novembre 2008, et a permis l’implantation d’une Mosquée radicale sur sa ville en autorisant la venue de prédicateurs fondamentalistes (Mohamed François, Rachid Houdeyfa, Nader Abou Anas, Mehdi Kabir, Hassen Bounamcha, Hani Ramadan…) endoctrinant les Musulmans, les imprégnant de valeurs anti-occidentales et les incitant au repli communautaire.

-                                                         312952MosqueJoulsToursPhilippeleBretoninaugurationmosqueTours fornicatrice

Dalil Boubakeur recteur de la Mosquée de Paris (à droite), le ministre des affaires religieuses algérien Bouabdelleh Ghlamallah (au milieu) Jean Germain maire de Tours accompagné de Philippe Le Breton, maire de Joué-les-Tours (à gauche) inaugurent la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Tours le 29 novembre 2008.

5 septembre, 2013

Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir, pour qui les femmes se parfumant sont « des fornicatrices », conférencier à la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis (Alsace)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 28 min

Saint-Louis est une commune française d’environ 21 000 habitants située dans le département du Haut-Rhin de la région Alsace, près de la frontière Suisse.

La communauté Musulmane de la région Alsace s’est largement aggrandie ces trois dernières décennies et peut déjà s’enorgueuillir de disposer d’importants lieux de Cultes islamiques, on peut citer entre autres la Grande Mosquée de Strasbourg, inaugurée par Manuel Valls en personne et diffusant l’idéologie islamiste politique des Frères Musulmans, ou encore la Mosquée AMAL de Mulhouse, et ses prédicateurs antichrétiens et antisémites.

La ville de Saint-Louis est aussi dotée de trois Mosquées.
Par acte authentique signé le 15 avril 2011, la municipalité de Saint-Louis dirigée par le maire Divers Droite (DVD) Jean-Marie Zoellé, a consenti à une structure islamique associative locale, l’Association Culturelle Espérance un bail, assorti d’une promesse de vente, pour la construction d’une Mosquée. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal a validé à l’unanimité, la cession du bail à construction à la société SCI Espérance.

Le projet prend forme, et la Mosquée peut enfin sortir de terre, un immense complexe islamique constitué de salles de prières, une bibliothèque, des salles de conférences, une salle de sport, un supermarché, et surmonté d’un grand dôme central.

Image de prévisualisation YouTube

-   Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir, pour qui les femmes se parfumant sont    253536MosqueSaintLouisenconstruction Allah dans religion

Maquette du projet de la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis, à droite l’édifice en cours de construction

Les 8 et 9 juin 2013, le chantier étant bien avancé, une journée portes ouvertes fut organisée par les responsables de l’association Espérance. Parmi les conférenciers de cette journée, on trouve le prédicateur Mehdi Kabir, connu pour ses sermons misogynes et intolérants. Dans ses différentes conférences diffusées dans les Mosquées de France, Mehdi Kabir nous enseigne que les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre : argent, alcool, drogue, musique, que les mangeurs de porc sont sales, ne se lavent pas les mains, et offrent leur femme dénudée au premier venu.

-     768170MosqueSaintLouisportesouvertesavecMehdiKabir Alsace      796779MosqueSaintLouisMehdiKabir antisémitisme

le prédicateur misogyne Mehdi Kabir (à gauche) invité à donner une conférence, « debout devant Allah », durant les journées portes ouvertes des 8 et 9 juin 2013 à la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis. Il est accompagné de sheikh Rabi’ et de sheikh Brahim professeur a l’université al Saoud de Riyadh en Arabie Saoudite.

On peut avoir encore une idée plus précise de sa pensée en remarquant que quelques unes de ses conférences sont disponibles en ligne sur la page Facebook officielle de la future Grande Mosquée de Saint-Louis. En gras italique ci-dessous, les premières minutes de la conférence :

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir, référence théologique et invité par les responsables de la future Grande Mosquée de Saint-Louis. (hard-copy)

« Parmi les causes qui font répandre la fornication, dans la communauté de l’Islam, le fait que les femmes ont refusé de mettre le Hijab. Ce Hijab est le vêtement religieux qu’Allah leur a imposé et ordonné. Car malheureusement beaucoup de femmes Musulmanes ont abandonné le Hijab, et ont dévoilé leurs parties tentatrices et ont montré leur corps, et ont ainsi fait bouger les plaisirs des hommes, et ont séduit ces hommes, est arrivé alors le plaisir et la turpitude, la séduction, la nudité, l’absence de pudeur, et l’absence de la jalousie.
Oh toi, la femme Musulmane, le voile religieux a été légiféré par Allah afin qu’il te préserve, et afin qu’il te protège des regards des hommes !
Malheureusement beaucoup de femmes de nos jours n’ont voulu que se dévoiler, se montrer, ont voulu négliger l’ordre du Prophète et l’ordre d’Allah. Combien de femmes de nos jours sortent, alors qu’elles ne sont pas encore mariées, parfumées, embellies, et maquillées, comme si elles étaient envoyées pour qu’elles soient demandées en mariage par un homme ? Et combien de femmes mariées sortent de la maison de leur mari parfumées, embellies, et séduisantes comme si elles cherchaient un autre époux ou un autre mari ?
Comment le mari peut se permettre de laisser sortir sa femme ainsi ? Comment est-ce que le frère peut se permettre de laisser sa soeur sortir ainsi ? Comment est-ce que le père peut se permettre de laisser sa fille sortir ainsi ? Alors que le Messager d’Allah nous dit : « Il n’y a pas une femme qui se parfume, puis qui sort de chez elle, et qu’elle apparaîsse devant un peuple qui sente son odeur, c’est-à-dire qui sente son parfum, sans que cette femme soit une fornicatrice ».
Extrait d’une conférence donnée le 13 mai 2013 par le prédicateur Mehdi Kabir, référence théologique pour les responsables de la future Grande Mosquée de Saint-Louis. (hard-copy)

Mehdi Kabir tient comme à son accoutumée un discours ouvertement misogyne, la femme Musulmane doit obligatoirement se couvrir d’un Hijab, un voile couvrant son corps de la tête aux pieds. Elle doit rester sous le contrôle de son mari ou de sa famille, et ne pas se faire belle ou se parfumer à l’extérieur, ce qui fait d’elle une « fornicatrice ».
Mehdi Kabir viendra-t-il régulièrement diffuser sa « Bonne Parole » à la communauté Musulmane de Saint-Louis ?


Les idéologues de l’Association Espérance diffusent sur la page Facebook de la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis, les conférences des imams de l’Islam wahhabite, une doctrine particulièrement intolérante et violente.
On trouve par ailleurs plusieurs conférences données par le Cheikh égyptien Mohammed Hassan, ci-dessous, un court extrait de l’une d’entre elles trouvée sur la page Facebook :

-                                                                        210260MosqueSaintLouisMohammedHassan arabie saoudite
Le Cheikh égyptien Mohammed Hassan, qui considère qu’il n« y a pas de trèves possibles avec les Juifs, ni de pactes », et que les Juifs sont des « porcs », une référence théologique pour les responsables de la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis (hard-copy)

« Les États-Unis sont venus de l’extrémité de la Terre pour exporter la démocratie et la liberté avec leurs définitions à eux, au monde Arabe. Mais ils sont venus exporter la démocratie et la liberté en utilisant les canons, les chars et les avions de chasse. Et les évènements de l’Irak et de l’Afghanistan ne sont pas anciens. Pourquoi permettent-ils ça aux États-Unis ? Ils interdisent les prédicateurs qui se déplacent avec sagesse, miséricorde et respect, qui portent la lumière du Coran et de la Sunna, la lumière de l’orientation et du bien. »
[05:07]
Le Cheikh Mohammed Hassan, (hard-copy)

Le Cheikh considère les États-Unis comme un ennemi du monde Arabe, un discours politique de rejet et d’intolérance, loin d’une prédication spirituelle et fraternelle.
On remarque dans la suite de la conférence que la tolérance envers les communautés juives et chrétiennes n’est autorisée que si elles sont sous protection d’un traité de paix (dhimmi), c’est-à-dire un pacte d’allégeance et de soumission à l’Islam, nous renvoyant plus de deux siècles en arrière, au temps où cela était pratiqué dans tous les califats ou sultanats avant leur colonisation par l’Occident. (09:54 sur la vidéo de la conférence).

 

En parcourant la page Facebook, vous trouverez également des conférences de l’imam de la Mosquée de Brest Rachid Abou Houdeyfa, pour qui le Hijab est aussi une obligation. (hard-copy), ou encore celles de Nader Abou Anas qui considère les Musulmans comme les « Supérieurs », et leur interdit la musique. (hard-copy)

Le complexe islamique de Saint-Louis diffuse-t-il un Islam ouvert et tolérant ?
Les Musulmans fréquentant cette Mosquée seront-ils bien intégrés dans la société civile Occidentale en suivant scrupuleusement les sermons de Mehdi Kabir, Nader Abou Anas, Rachid Abou Houdeyfa et d’imams antisémites et intolérants comme Mohammed Hassan ?

-                                                        775485MosqueSaintLouisJeanMarieZoell Coran

Le maire Divers Droite (DVD) Jean-Marie Zoellé abandonne la ville de Saint-Louis aux prédicateurs misogynes et intolérants de l’Islam fondamentaliste.

23 août, 2013

Banalisation de la propagande antioccidentale, antisémite, antichrétienne et misogyne par les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 36 min

Saint-Étienne est une commune de plus de 171 000 habitants du département de la Loire et la région Rhône-Alpes, située à 50 km au nord de Lyon.
Forte d’une importante communauté musulmane, la ville compte quinze lieux de cultes islamiques, Mosquées et salles de prières.

Pour structurer la communauté musulmane et diffuser le Message Coranique d’Allah et son Messager sur Saint-Étienne, Larbi Marchiche, un marocain immigré en France décida de créer en 1982 une association cultuelle pour réunir les musulmans stéphanois et oeuvrer à la mise en place d’un lieu de culte musulman. L’association Islamique de Saint Étienne etait née. Larbi Marchiche​​ fonde par la suite en 1985 la Fédération Nationale des Musulmans de France (FNMF), il en deviendra son vice-président en 1998.

Après sept ans de travaux et plus de 20 ans d’attente, la Grande mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne a pu enfin voir le jour grâce au soutien financier déterminant et décisif du roi du Maroc Mohammed VI qui a fait don de cinq millions d’euros. Le coût de l’édifice s’élevant au total à huit millions d’euros. Larbi Marchiche​​, en devient le recteur.
La Mosquée Mohammed VI fut inaugurée le 19 juin 2012 en présence du sénateur-maire socialiste de la ville Maurice Vincent, du président du CFCM Mohamed Moussaoui et des instances officielles du gouvernement marocain, en particulier de Ahmed Taoufiq, le ministre marocain des affaires religieuses.
Le complexe islamique peut accueillir jusqu’à 5 000 personnes.

-                                                                Banalisation de la propagande antioccidentale, antisémite, antichrétienne et misogyne par les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne dans Politique 984763MosqueSaintEtienne
-                                                                 La Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

A noter que la Mosquée est la propriété exclusive de l’état marocain, qui gère son budget de fonctionnement et les charges inhérentes à son exploitation, une véritable ingérence dans les affaires cultuelles sur le sol français.
Il faut par ailleurs être d’origine ou de nationalité marocaine pour faire partie de l’association de la Mosquée, une discrimination et une incitation au repli communautaire. (lire conditions page 4)

La Grande Mosquée Mohammed VI étant propriété exclusive de l’état marocain, les prédications et les enseignements donnés à l’intérieur sont évidemment totalement hors de contrôle de l’état français.
Quelle idéologie les responsables de l’association islamique marocaine diffusent-ils dans le complexe islamique de Saint-Étienne ?

Un Islam ouvert et tolérant ? Le recteur de la Mosquée Larbi Marchiche suit les principes coraniques,  et considère par exemple toute critique de la « Religion de Vérité », comme un « crime » :
« Le fait de caricaturer le Prophète Mahomet, (SAWA), et de le nommer «rédacteur en chef», est condamné par la très grande majorité des Musulmans. «Nous condamnons l’acte criminel contre le journal, mais aussi les caricatures qu’il a publiées» souligne Larbi Marchiche. Le recteur de la grande mosquée de Saint-Étienne insiste sur le fait que les journaux et les humoristes peuvent «caricaturer les hommes et femmes publics. C’est la liberté d’expression et de la presse. Mais il n’est pas question de jouer avec les symboles religieux. Toutes les religions méritent le respect. Il y a des limites à ne pas dépasser». Larbi Marchiche rappelle, aussi, «le travail de fourmis que nous effectuons auprès des jeunes, en insistant sur le respect des principes de laïcité, est mis à mal. Les jeunes se sentent, déjà, rejetés, ils ressentent ce genre de publication, comme de la provocation». Pour le recteur de la mosquée de Saint-Étienne «ça ne sert à rien de jeter de l’huile sur le feu, en prenant l’islam pour cible».

La Mosquée anciennement dénommée Mosquée du Soleil, était connue jusqu’en 2012 pour son imam Mohamed El Adly qui a radicalisé pendant plusieurs années une partie de la population musulmane stéphanoise. Son épouse a refusé d’être examinée par un médecin masculin. Sous son égide, des femmes portent désormais le voile intégral. Des patients se sont plaints de le voir fouiller dans leurs documents médicaux » assurent certains. « L’hôpital a rencontré des problèmes de laïcité avec lui » précise un autre interlocuteur. « Un détenu s’est plaint de son extrémisme aigu explique cette autre source ».

515185MosqueSaintEtienneLarbiMarchiche ACMMSE dans religion    131171MosqueSaintEtienneMohamedElAdly Ahmed Deedat

Respectivement de gauche à droite, Larbi Marchiche, recteur de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne et son imam radical qui officiait jusqu’en 2012, Mohamed El Adly

 

Le retrait de Mohamed El Adly a-t-il supprimé tout radicalisme dans la Mosquée ?
On est en droit d’en douter.
Le 12 mai 2013, Larbi Marchiche invitait pour donner une conférence sur « l’Islam en France, enjeu et réalité » dans la Mosquée, le prédicateur de l’Islam politique antisioniste Hassan Iquioussen. Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-          479991MosqueSaintEtienneHassanIquioussen2 Ahmed Taoufiq    305439MosqueSaintEtienneHassanIquioussen Allah
Le prédicateur de l’Islam politique antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, invité à donner une conférence le 12 mai 2013 à la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

 

Pour se faire une idée plus précise de l’idéologie islamique des prédicateurs, sur le site officiel de la Mosquée la page « bibliothèque virtuelle » présente une série d’ouvrages en ligne au format PDF, pour les Musulmans désireux de parfaire leur connaissances de la Religion de « Paix et Tolérance ».
On remarque que plus des deux tiers des ouvrages proposés sont de véritables diatribes antioccidentales, antichrétiennes, antisémites et misogynes, qui visent à discréditer, à mépriser la Foi de toutes les religions, en particulier la Foi Chrétienne, et à affirmer la supériorité de l’Islam.

On peut par exemple trouver « Ryad-as-salihin » (le Jardin des Vertueux), de l’imam An-Nawawi, le livre le plus lu après le Coran dans le Monde Musulman, disponible en téléchargement libre en intégralité au format PDF sur le site officiel de la Grande Mosquée de Saint-Étienne.
En gras italique ci-dessous, quelques extraits de l’ouvrage :

 

RYAD AS SALIHIN (le jardin des vertueux) – An Nawawi – (hard-copy) (également téléchargeable sur ce lien)


LES MÉRITES DE LA GUERRE SAINTE

234. Les vertus du combat

Coran 61.10 : Ô vous qui avez cru! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d´un châtiment douloureux ? Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d´Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez ! Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d´Eden. Voilà l´énorme succès et il vous accordera d´autres choses encore que vous aimez bien: un secours [venant] d´Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants

1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n’a pas combattu, ou n’a pas équipé un combattant, ou encore n’a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)

1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)

Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.

Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.

Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.

1296. Selon Mou’adh, le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à tout musulman qui combat au service de Dieu – si peu que ce soit. Celui qui est blessé au service de Dieu ou frappé par quelque malheur viendra, le jour de la Résurrection, avec sa blessure plus profonde qu’elle ne l’a jamais été : sa couleur sera celle du safran et son odeur, celle du musc. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1313. Abou Qatada rapporte : Le Prophète se leva parmi nous et rappela : « Le combat au service de Dieu et la foi en Dieu constituent les meilleurs actes. » Un homme se leva alors et demanda : « Prophète de Dieu, si j’étais tué au service de Dieu, penses-tu que mes péchés seraient effacés ? » – « Oui, répondit le Prophète, si tu es tué en faisant montre de constance, d’abnégation et si tu fais face à l’ennemi sans jamais lui tourner le dos. »

1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » – « Au Paradis, répondit le Prophète. » L’homme jeta alors les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu’à la mort. [Muslim]

1352. Selon Abou Hourayra et Jabir, le Prophète a dit : « La guerre, c’est l’art de tromper l’ennemi. » [Bukhari et Muslim]

235. Les différentes catégories de martyrs et leur récompense dans l’au-delà

1354. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lesquels d’entre vous tenez-vous pour martyrs ? » Ils répondirent : « Ô Envoyé de Dieu, celui qui est tué au service de Dieu est considéré martyr. » Le Prophète reprit alors : « Les martyrs de ma communauté seraient bien peu nombreux ! » Ils demandèrent : « Qui d’autre, Prophète de Dieu ? » – « Quiconque est tué pour la cause de Dieu est martyr. Celui qui meurt au service de Dieu est martyr, de même que celui qui meurt de la peste, d’une maladie du ventre ou de la noyade, conclut le Prophète. » [Muslim]

236. Les mérites de l’affranchissement d’un esclave
237. Les vertus de la bienveillance à l’égard des esclaves
238. Les vertus de l’esclave qui s’acquitte des droits de Dieu et de son maître
239. Les mérites de l’adoration en période de troubles
240. Les mérites de la souplesse en matière de transactions commerciales

LE LIVRE DES INTERDICTIONS

265. La permission de maudire ceux qui commettent des péchés

Il a dit encore : « Que Dieu maudisse ceux qui représentent les êtres vivants». (Il s’agit sans doute des sculpteurs et autres dessinateurs d’images «saintes»). «Que Dieu maudisse celui qui déplace frauduleusement les bornes d’un terrain ». « Que Dieu maudisse celui qui amène les autres à maudire ses deux géniteurs ». « Que Dieu maudisse celui qui sacrifie une bête à autre que Dieu ». « Que Dieu maudisse celui qui introduit à Médine une mauvaise innovation ou qui y héberge celui qui l’introduit. Qu’il soit maudit de Dieu, des Anges et de l’Humanité entière ». Seigneur Dieu! Maudis les tribus de Ri’ian, de Dhakwàn et ‘Ousya car elles ont désobéi à Dieu et à Son Messager ». « Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière ». « Que Dieu maudisse ceux parmi les hommes qui prennent les apparences des femmes; et que Dieu maudisse celles parmi les femmes qui prennent les apparences des hommes ». Toutes ces expressions se trouvent dans les recueils authentifiés des Hadiths. Certaines sont dans les recueils d’Aï Boukhâri et de Mouslim, certaines autres dans l’un seulement de ces recueils. J’ai seulement visé la concision en faisant signe à ces Hadiths et j’en citerai la plupart dans les chapitres respectifs de ce livre, si Dieu veut. « 

290. L’interdiction de regarder une femme

291. L’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme

1629. Selon Ibn ‘Abbas, le Prophète a dit : « Ne vous isolez pas avec une femme sauf en présence d’un de ses proches parents, de ceux qu’elle ne peut épouser. » [Bukhari et Muslim]

305. L’interdiction de représenter des animaux


LE LIVRE DE LA FOI, DE LA MORALE, DE LA FAMILLE, DE LA VIE EN SOCIÉTÉ

35. Le droit de l’époux sur sa femme

281. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lorsque le mari invite sa femme à partager sa couche, qu’elle s’y refuse et qu’il passe la nuit mécontent d’elle, les anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin. [Bukhari et Muslim]

282. Toujours selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Il n’est pas permis à l’épouse de jeûner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. » [Bukhari et Muslim]

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)

285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)

 

LE LIVRE DES PRECEPTES SUIVIS EN VOYAGE

179. L’interdiction faite à la femme de voyager seule

LE LIVRE DES ANECDOTES DIVERSES

370. Hadiths relatifs à l’Antéchrist et aux signes de la fin des temps

1813. Selon Oum Shariq, le Prophète a dit : « Les gens fuiront l’Antéchrist pour se réfugier dans les montagnes. » [Muslim]

1812. Selon Anas, le Prophète a dit : «Soixante dix mille juifs d’Ispahan vêtus d’un voile sur la tête suivront l’Antéchrist. » [Muslim]

1820. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. » [Bukhari et Muslim]

« Ryad as Salihin », un livre de propagande antisémite, misogyne, glorifiant les martyrs sacrifiés pour la Guerre Sainte (Jihad) contre les Infidèles. Des textes de tolérance, d’ouverture et de respect ?

 

Les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI diffusent sur leur site la propagande antioccidentale et antichrétienne du célèbre prédicateur défunt Musulman Ahmed Deedat, connu dans les années 1980-90 pour précher l’Islam à travers le Monde. Son influence fut très grande et ses débats sont toujours diffusés sur internet principalement à travers les plateformes Youtube ou Dailymotion, il continue de bénéficier d’une grande audience auprès de la Communauté Musulmane.
Des Mosquées citent les ouvrages d’Ahmed Deedat, comme par exemple la Grande Mosquée « Lumière et Piété » de Nîmes, la Mosquée de Behren-Lès-Forbach dans l’Est de la France, ou encore la Mosquée de Goussainville, qui diffuse une vidéo dans laquelle Ahmed Deedat explique que les Chrétiens sont des « imbéciles ».

Dix-sept des ouvrages de Ahmed Deedat sont interdits en France pour cause d’incitation à la haine raciale et antisémitisme.

-                                                                                       236027AhmedDeedat antichristianisme
Le prédicateur antisémite, antichrétien et antioccidental Ahmed Deedat, référence théologique pour les responsables de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne

En gras italique ci dessous, quelques extraits d’une série d’ouvrages de Ahmed Deedat, tous disponible en ligne au format PDF sur le site de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne, une véritable propagande de mépris et de rejet de la Foi Chrétienne. D’après Ahmed Deedat, les Chrétiens professent des mensonges en suivant la Bible, un livre falsifié, truffé d’erreurs, qui les conduit à leur perte par leur mauvaise compréhension des enseignements de Jésus.

 

—————————————————————

LA BIBLE EST-ELLE LA PAROLE DE DIEU ? Ahmed Deedat – (hard-copy) – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

« La Bible, un livre si varié dans ses matières ! De pleines pages sont remplies de noms obscurs, et il en est plus dit sur la généalogie que sur le jour du jugement dernier. La nuit tombe déjà et l’on ignore encore qui a vaincu car les histoires n’ont pu être racontées en entier. Où existe-t-il quelque chose (dans la littérature religieuse mondiale) qui correspond à ceci ? »
Beaucoup de bruit pour rien, en fait, et un blasphème répugnant envers Dieu Tout-puissant qui autorise un tel méli-mélo. Et cependant, les chrétiens sont fiers, malgré les imperfections belles qui existent dans leur livre. »
p29

« Si Dieu Tout-puissant veut que nous vérifiions l’authenticité de Son Livre (le Saint Coran)grâce à cet examen corrosif, alors pourquoi ne pas faire subir cet examen à tout livre qui lui est attribué ? Nous ne voulons pas mystifier qui que ce soit, comme les chrétiens. Il est volontiers admis, à partir des références des savants chrétiens, que j’ai indiquées, que la Bible n’est pas la Parole de Dieu, bien que l’on essaie de nous faire croire le contraire. »
p33

CENSUREZ LE LIVRE !
« Georges Bernard Shaw disait: « C’est le livre le plus dangereux qui soit sur terre. Tenez-le sous clé. » Ne le laissez pas à portée de mains innocentes. Qui suivit son conseil ? Il n’avait pas l’impact des Born Again, des chrétiens « ressuscités ».
Au nom de la morale, les chrétiens d’Afrique du Sud ont censuré le livre « Lady Chatterley’s lover » à cause d’un tetragrammaton (un mot de 4 lettres), ce qu’ils auraient probablement fait aussi à la Sainte Bible si celle-ci avait été un livre religieux hindou ou musulman. Mais ils restent impuissants face à leur « saint Livre », leur « salut » en dépend!« 
p44-45

« Lisez Genèse 19 du Verset 30 à la fin, et notez en rouge les mots et expressions s’y rapportant. N’hésitez pas et ne le remettez pas à plus tard. Votre Bible « en couleurs » sera l’héritage inestimable transmis à vos enfants. B. Shaw a raison. Il faut mettre la Bible sous clé, mais elle nous est toutefois utile pour répondre au défi chrétien. Le Prophète de l’Islam disait que « la guerre est une question de stratégie » et la stratégie veut que nous utilisions les armes de nos ennemis pour nous défendre contre « Le Livre » (La Bible). Les professeurs que nous rencontrons sans cesse se référent à la Bible, qui « dit ceci » ou « dit cela », espérant que nous troquions notre « Saint Coran » contre la « Sainte Bible ». Ouvrons leur les yeux sur les imperfections de leur « Saint Livre », car ils n’en connaissent que les versets »publicitaires ».
p45

« Dieu m’est témoin qu’au cours de ces 40 années durant lesquelles j’ai réfuté l’authenticité de la Bible, que les chrétiens réclament, j’ai été l’heureux vainqueur. »
p58

—————————————————–

LE CHRIST DANS L’ISLAM – Ahmed Deedat – (hard-copy)  (livre également intégralement disponible sur ce lien)

« Il y avait là six jarres de pierre, destinées aux purifications des juifs et contenant chacune deux ou trois mesures. Jésus leur dit Remplissez d’eau ces jarres. Et ils les remplirent jusqu’en haut.
Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l’organisateur du repas. Et ils lui en portèrent. L’organisateur du repas goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs qui avait puisé l’eau le savaient. Il appela l’époux.
Et lui dit tout homme sert d’abord le bon vin, puis le moins bon après qu’on se soit enivré. Toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à présent. » Jean 2:1-10
Depuis ce miracle, le vin coule à flots dans le christianisme. Plusieurs raisons aussi farfelues les unes que les autres font que ce qui était bon pour le maître était bon pour lui. Ils disaient que Jésus (P) n’était pas un rabat-joie. N’avait-il pas fait un délicieux vin, puissante que même les « bons buveurs », ou ceux dont les sens et le goût étaient émoussés pouvaient distinguer ? « Le meilleur était laissé pour la fln ». Ce n’était pas du raisin pur, c’était le même vin qui, selon le nouveau testament, avait poussé les filles de Loth à séduire leur père (Genèse 19:32-33), c’était le même vin qu’il était recommandé aux chrétiens d’éviter (Ephésiens 5:18).
Cela serait-il aussi innocent? Il y aurait 1% de la population qui entraînerait des millions d’hommes dans le mauvais chemin.
Les USA comptent 10 millions d’ivrognes et quelques 70 millions de désintoxiqués chrétiens! Les Américains baptisent leurs ivrognes « buveurs à problèmes » alors qu’en Afrique du Sud ils sont appelés « alcooliques ». Ivrogne serait un mot trop lourd à porter pour ceux qui ont une réputation de « bons buveurs ». »

Le fait d’être né sans l’intervention d’un géniteur mâle en ferait l’égal de Dieu, Adam aurait le même honneur et cela aucun chrétien ne serait prêt à le concéder. Dès lors le musulman ne peut que bannir le blasphème chrétien.
Mieux encore, si les chrétiens avancent le fait que Adam fut créé à partir de poussière, alors Jésus (P) fut “engendré” de façon immaculée dans la matrice de Marie. Il y aurait alors plus grand que Jésus (P) et ce dans sa propre Bible. Qui est alors ce superman? »

—————————————————–

RÉSURRECTION OU RESSUSCITATION ? – Ahmed Deedat – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

PAS DE RESURRECTION
« Qu’est-ce qui ne va pas ? » Jésus (P) vous dit, usant d’un langage sans ambiguité, qu’il n’est pas un Esprit, qu’il n’est pas spiritualisé, et pourtant tout le monde Chrétien croit qu’il est ressuscité, c’est-à-dire spiritualisé. Qui ment, vous ou lui ? Comment se fait-il que vous (chaque chrétien et tous les chrétiens) lisiez votre Sainte Bible dans votre langue maternelle et que, malgré tout, tous autant que vous êtes vous compreniez l’opposé de ce que vous lisiez ? »

—————————————————–

SUCCESSEUR DE CHRIST – Ahmed Deedat – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

LES CONTRE-VERITÉS JUIVES

« N’importe qui ayant un minimum de connaissances relatives aux Saintes Ecritures, serait capable d’imaginer que les juifs arrogants et racistes ne pouvaient constituer un peuple ou une entité quelconque. C’était le reflet d’une nation insensée, malgré leur parenté avec leurs cousins ismaèlites, les Arabes qui, dans le monde de Thomas Carlyle, furent « les errants inconnus dans leurs déserts depuis la création du monde. »

—————————————————–

MOHAMMED LE PLUS GRAND – Ahmed Deedat (hard-copy) – (livre également intégralement disponible sur ce lien)

JÉSUS FAIT DE LA DISCRIMINATION

« Le prédécesseur direct de Mohammed dit à ses disciples : « Ne donnez-pas ce qui est saint aux chiens » (c’est-à dire aux non-Juifs).

« Ne jetez pas vos perles devant les pourceaux(c’est-à-dire les non-Juifs) »
(Matthieu 7:6) .
Les auteurs des évangiles sont d’accord sur le fait que le Christ vivait (tirait profit) des commandements qu’il prêchait. Au cours de sa vie, il n’a jamais prêché à un seul non juif.

1. Demandez dès maintenant votre exemplaire de la traduction et du commentaire de Yûsuf `Alî, ainsi que des 6 000 annotations. Demandez aussi un exemplaire pour vos amis non-musulmans.

Un fait, il repoussa une gentille femme qui recherchait sa bénédiction (la femme était grecque). Alors que le maître s’était réuni avec ses disciples, à Jérusalem, à l’occasion de la Pâque, certains Grecs qui avaient eu vent de sa réputation, demandèrent à le rencontrer pour obtenir quelques éclaircissements spirituels. Jésus leur infligea un affront, comme l’écrivit St Jean :

« Il y avait quelques Grecs parmi les gens qui étaient montés pour adorer pendant la fête. Ils s’approchèrent de Philippe… et lui demandèrent : nous voulons voir Jésus. Philippe alla le dire à André, puis André et Philippe allèrent le dire à Jésus ».

AUTO-GLORIFICATION

Les versets qui suivent ne font même pas état de « oui, oui » ou « non, non » de Matthieu 5:37. Ils continuent avec sa prière – « Jésus leur répondit (Philippe et André) : l’heure est venue ou l’homme doit être glorifié ».

Jésus, bien que connu comme « un charpentier et fils de charpentier » était doué pour les études et tout ce qui était matériel. Pierre, Philippe, André, etc tous cessèrent le travail et le suivirent pour être à ses ordres, non parce qu’il avait une auréole au-dessus de la tête, il n’avait rien de tel, mais en raison de ses riches vêtements et de son allure royale. Il pouvait disposer de châteaux à Jérusalem, pour lui et ses disciples, même au summum de la saison des festivités, et se faire servir des soupers somptueux et vous pourriez l’entendre faire des reproches aux juifs matérialistes.

« Ils le trouvèrent de l’autre côté de la mer et lui dirent « Rabbî, quand es-tu venu ici ? » Jésus répondit : « En vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés ». »
Jean 6:25-26

Dans ses livres et ses prédications, Ahmed Deedat s’acharne à démontrer que le Christianisme est une fausse religion, en l’opposant à la seule Révélation Divine, l’Islam.
Il interprète, et déforme à loisir les Paroles du Christ dans la Bible pour discréditer la Foi Chrétienne, et démontrer ainsi que les Chrétiens vivent dans l’erreur et le Péché.

Chacun est libre de ses Croyances. Est-ce le rôle des responsables d’un Lieu de Culte de diffuser ces ouvrages en jetant ainsi le discrédit, le mépris, le dénigrement des Croyances des Autres Communautés ?
Les responsables de la Mosquée de Saint-Étienne ne devraient-ils pas au contraire soutenir et encourager le rapprochement, la Fraternité entre communautés ?

——————————————–

LA FEMME CETTE PERLE PRÉCIEUSE  (hard-copy) – (également disponible sur ce lien)

« De nos jours, il suffit d’ouvrir les yeux pour voir que la femme n’est toujours pas respectée comme il se doit, même s’ils veulent le faire croire. Il est vrai qu’elle a acquis une liberté ; mais c’est une liberté totale, exemptée de principes, de valeurs, de pudeur ou d’honneur. Elle est passée d’un extrême à un autre, d’une absence de liberté à une liberté sans limite aux fruits amers. Ils voudraient faire croire (et
malheureusement, beaucoup y ont cru) qu’elle serait complètement l’égale de l’homme en tous points, et aurait les mêmes droits que lui, alors que curieusement, certaines inégalités entre les deux sexes persistent. Pour eux, s’épanouir signifierait l’absence de tabous. Une femme sera femme que si elle n’a pas de règles de conduite.
On la pousse à s’habiller de façon très indécente dans la rue en prétendant que c’est cela être une femme épanouie et bien dans sa peau ! Ils répandent la mixité partout, ce qui a pour résultat l’expansion de la perversité, des problèmes conjugaux et de graves atteintes au respect de la personne. Mais aussi la multiplication des rapports avant le mariage, qui conduit à une grossesse pénible, car non voulue et à l’accroissement préoccupant d’enfants illégitimes. La plupart des avortements sont la conséquence de tout cela. En 2002 (en France métropolitaine) 205 627 avortements ont été recensés. On constate même la multiplication d’actes immoraux tels que le viol, dont le nombre déclaré en 2001 a atteint le chiffre de 9 574 et on suppose que ceux qui ont été perpétrés, sans être ébruités, seraient de 4 à 6 fois supérieures. Désormais, elle est considérée comme un objet de jouissance et un passe-temps.
Ballottée d’un homme à un autre, on s’en débarrasse une fois rassasié sans se soucier de son devenir et de son honneur. Pour bien réussir sans obstacles dans sa vie professionnelle, il faut qu’elle soit « ouverte à toutes propositions. » Le grand savant Ibn Qayyim a dit à propos de la mixité : « Il n’y a aucun doute que la mixité est l’origine de tous maux et de toutes calamités, c’est aussi l’une des plus grandes causes du châtiment d’Allah (sur une communauté). » Tout comme elle fait partie des causes de la perversion, qu’elle soit générale ou spécifique.
La mixité entre hommes et femmes est la cause de la multiplication de la perversité, de la fornication, de la mort et des épidémies ». En 2003, 30 000 personnes vivaient avec le sida en France, où l’on estime à 100 000 le nombre de séropositifs. 7000 personnes ont découvert leur séropositivité en 2004, contre 6000 en 2003, selon les chiffres communiqués par l’Institut de Veille sanitaire. »

« En réalité, elle n’a acquis aucune liberté dans le vrai sens du terme, mais a plutôt perdu sa dignité, son humanité et sa nature première. Jadis, elle était certainement humiliée, mais faisait quand bien même partie d’une famille. Elle se mariait humblement et possédait un foyer.
L’humiliation et le vice n’étaient pas apparents. Aujourd’hui, elle reste toujours humiliée, mais d’une autre manière : elle est réduite à un objet de fantasmes et de convoitises avec lesquelles on passe un peu de bon temps puis on l’oublie. »

« En Occident, les fréquentations mixtes sont libres à l’excès, la consommation d’alcool est répandue et le manque de pudeur de certaines femmes contribue à l’adultère, mais les hommes sont aussi responsables. Cela est une chose aisée pour ceux qui ne craignent pas Dieu. Dans tous ces pays, la formule est la suivante : hommes, femmes, alcool, nudité, fréquentations libres, ayant pour résultat la destruction du mariage, des
enfants illégitimes et malheureux.
C’est pour toutes ces raisons que l’islam interdit les fréquentations libres, prône l’interdiction de l’alcool, et la préservation de la pudeur, ayant pour résultat la protection du mariage, des enfants légitimes et heureux. »

« Avec l’Islam, la femme retrouva sa dignité, son honneur et son humanité. Elle existe vraiment, tient un rôle concret et est indispensable au maintien de la société. La femme dans Islam est : lumière, pudeur, bon comportement, chasteté, pureté, beauté…Chez elle avec son mari et ses enfants, elle est servie, honorée, chérie, respectée, préservée, et aimée. »

Un ouvrage de propagande antioccidentale.
Une mise en opposition entre la femme occidentale,  une prostituée dépravée, humiliée, « ouverte à toutes propositions. », et la femme musulmane pure, chaste, préservée, et respectée.

Comment les Musulmans stéphanois après avoir lu le livre : « la femme cette perle précieuse », considèrent-ils les femmes occidentales ? Ont-ils le droit de les mépriser, vu qu’elles sont assimilées à de vulgaires prostituées ?

Ce ne sont là que quelques extraits, vous pouvez parcourir l’ensemble des ouvrages de la bibliothèques virtuelle, en majorité des documents de propagande de haine et de rejet du monde occidental et Chrétien.


————————————————–

 

Il existe une autre structure de la communauté Musulmane dans la ville, l’Association Cultuelle des Musulmans de Montreynaud Saint-Étienne (ACMMSE) qui existe depuis quinze ans dans un quartier nord de la ville avoisinant les 8000 habitants, riche d’une forte population musulmane.
Les responsables de L’ACMMSE ont obtenu du maire de la ville Maurice Vincent le 5 octobre 2009 un terrain de 1500 m² afin d’y bâtir une Grande Mosquée pouvant accueillir 1000 Fidèles. La collecte des fonds a commencé vers 2007, et fin 2010 l’association avait amassé plus de 350 000 euros, pour un coût total du projet estimé à 1,5 millions d’euros. Le permis de construire a été obtenu fin septembre 2011 et la première pierre a été posée le 6 novembre 2011, jour de l’Aïd.

 -    191970MosqueMontreynault antisémitisme   154088MosqueMontreynaultFidles antisionisme

Maquette du projet de la Grande Mosquée Montreynaud de Saint-Étienne, Fidèles de l’ACMMSE écoutant un sermon dans une salle de la ville, en attendant la fin de la réalisation du nouveau Lieu de Culte.

-                                                 244029MosqueMontreynaultenconstruction Bible
La Grande Mosquée Montreynaud de Saint-Étienne en cours de construction en 2013 (fin des travaux prévue en 2014)

L’association met à disposition un site internet officiel de la Mosquée Montreynaud, ainsi qu’une page Facebook.

A-t-on cette fois, des prédicateurs tolérants et ouverts, qui viennent enseigner le respect et l’Amour de son Prochain dans les salles allouées par la municipalité de Saint-Étienne à l’ACMMSE ?

On remarque que le prédicateur Mehdi Kabir, donnant des conférences dans les plus grandes Mosquées de France (Villetaneuse, Champigny-sur-Marne, Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Montmagny, Mérignac, Garges-Les-Gonesse, Halluin, Lille, la nouvelle Grande Mosquée de Saint-Louis près de la frontière Suisse…) est également un invité régulier des responsables de la future Mosquée Montreynaud.
On peut avoir un aperçu de ses prédications à caractère misogyne et antioccidental sur ce lien.

-                                            865757MosqueSaintEtienneMeehdiKabir chrétiens
Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir, pour qui les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre, et pour qui les mangeurs de porcs sont « sales », et « ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes.« , invité régulièrement par les responsables de l’ACMMSE Montreynaud de Saint-Étienne (hard-copy)

 

Également invité par les responsables de l’ACMMSE, l’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, qui interdit à ses Fidèles d’écouter de la musique, de fêter la Saint-Valentin, et considère les Musulmans comme des « Supérieurs », par rapport aux Chrétiens et aux Juifs.

-    717127MosqueSaintEtienneNaderAbouAnas christianisme              Nader-Abou-Anas christianophobie

L’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, invité à donner une conférence le 26 mai 2013 par les responsables de l’ACMMSE

 

Pensez-vous que les deux principales associations islamiques de la ville de Saint-Étienne aident les Musulmans à s’intégrer dans la société en préchant l’Amour, la Fraternité, et le Respect mutuel entre communautés ?
Quel enseignement sera donné aux Musulmans de la future Grande Mosquée Montreynaud ?

-                                                                    853996MosqueSaintEtienneingrencemarocaine Coran

Ahmed Taoufiq, le ministre des Affaires Islamiques du Royaume du Maroc inaugure la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne, le 19 juin 2012

- 616777MosqueSaintEtienneinauguration guerre sainte   218282MosqueSaintEtienneinauguration2 Hassan Iquioussen

« Je ne peux que m’associer à la profonde satisfaction des stéphanois de confession musulmane qui acquièrent avec cette grande Mosquée un lieu de prières et de rencontres d’une très haute qualité. Je suis sûr qu’il contribuera à manifester de façon paisible la présence parmi nous, de cette religion très importante qu’est l’Islam. Je constate aussi, avec intérêt que notre patrimoine monumental de Saint-Étienne vient de s’enrichir d’un nouvel édifice qui est effectivement en même temps une oeuvre d’art, et je m’en félicite, au nom des stéphanois, je remercie tous ceux qui ont contribué à sa réalisation, la communauté des croyants musulmans dans son ensemble, sa Majesté Mohammed VI et le Royaume du Maroc. »
[13:40]
Discours d’inauguration de la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne par le sénateur-maire socialiste Maurice Vincent, le 19 juin 2012

11 février, 2013

L’imam Hassen Bounamcha justifie le mariage forcé dans une conférence à la Grande Mosquée « l’Olivier » de Boulogne-Billancourt

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 07 min

Boulogne-Billancourt est une commune française des Hauts-de-Seine (92) en région Île-de-France, la plus peuplée des communes franciliennes après Paris.
Pôle économique majeur d’Île-de-France, la ville accueillait en 2006 une douzaine de milliers d’entreprises, ce qui la place au rang de deuxième parc francilien après Paris.
Le secteur industriel sous les effets dévastateurs de la crise économique disparaît peu à peu.
La communauté Musulmane est bien représentée dans la ville, sa principale association, le Centre Culturel et Cultuel Musulman de Boulogne-Billancourt (CCCMBB) est créée le 13 mars 1981. En 2007, cinq jours avant de quitter la mairie, le maire UMP Jean-Pierre Fourcade délivre le permis de construire un lieu de Culte. Un projet d’un coût total de 4,5 millions d’euros, la construction d’une Mosquée sur les sites désaffectés des usines Renault.
Devant les problèmes de financement rencontrés par les responsables du CCCMBB, l’Arabie Saoudite a apporté une aide, une ingérence dans les affaires françaises d’un état islamique qui exporte un islam particulièrement radical à travers le Monde, le wahhabisme.
Le complexe islamique finalisé est divisé en quatre niveaux pour une surface de 2000m². Le bâtiment mesure treize mètres de haut mais ne possède pas de minaret, abrite trois salles de prière d’une capacité totale de 1 400 personnes, une salle polyvalente, une bibliothèque, des salles de classe pour enseigner la juridiction islamique (fiqh).
La Mosquée est ouverte au public depuis le 1er avril 2011.

-   L'imam Hassen Bounamcha justifie le mariage forcé dans une conférence à la Grande Mosquée   725134MosqueBoulogneMusulmans Allah dans religion
-                        La Grande Mosquée de Boulogne-Billancourt         Jeunes Musulmans à l’étude dans le centre culturel de la Mosquée

Quel Islam est enseigné aux Musulmans dans les salles de cours et quel est le contenu des conférences données dans le lieu de culte ?

On peut s’en faire une idée précise en consultant le site officiel de la Grande Mosquée de « l’Olivier » de Boulogne-Billancourt en constatant que les responsables du CCCMBB invitent régulièrement des prédicateurs fondamentalistes.
On peut par exemple visionner en intégralité une conférence donnée par l’imam de la mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha, surnommé « l’ami Hassen », qui explique devant ses Fidèles à Aubervilliers, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe.

-                                                             968184MosqueBoulogneBillancourtHassenBounamcha Aubervilliers
L’imam de la Mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha en conférence à la Mosquée de Boulogne-Billancourt : « Tu n’as pas le droit de tomber amoureuse »

Pour s’en faire une idée, un extrait de sa conférence donnée à la Mosquée de Boulogne-Billancourt en gras italique ci-dessous (hard-copy) : (également disponible sur youtube)
« Allah t’as déjà crée ton époux ou ton épouse.[...] La priorité, c’est de satisfaire Allah en passant par la satisfaction de tes parents, si ton père et ta mère disent non, alors tu ne l’épouses pas. « Ah oui ? Mais pourtant, je suis amoureuse ! » Tu as buggé parce que tu es tombée amoureuse avant d’avoir l’agrément d’Allah. Parce que tu n’as pas le droit de tomber amoureuse, l’Amour, il vient avant ou après ?
Une française dit : « Vous les Musulmans, vous les orientaux, souvent, vous épousez des filles que vous ne connaissez même pas. Vous allez au Bled, et vous emmenez une fille de là-bas que vous ne connaissez ni d’Eve, ni d’Adam. » Écoutez ce qu’a dit un ami à moi, un cheikh du Sri Lanka, il lui a dit : « Madame, c’est normal, nous c’est un peu différent de vous. Vous, vous commencez vos couples et vos mariages avec un grand Amour, un big love, mais tous les jours il rétrécit, il rétrécit, il rétrécit, et après il n’y a plus rien !

Alors que nous, on commence avec un tout petit Amour, et tous les jours il grandit, il grandit, il grandit, un big Love ! C’est comme ça les enfants que l’on commence notre vie, avec zéro Amour, avec que la raison. »
[...]
« Elle ne peut plus raisonner car les sentiments ont dépassé la raison. »

[04:11]
Hassen Bounamcha dit l « Ami Hassen », imam d’Aubervilliers en conférence à la Grande Mosquée de Boulogne-Billancourt – « le mariage en Islam » dernière partie

Pour l’imam Hassen Bounamcha, ce sont les parents qui décident, avec l’agrément d’Allah, qui leurs enfants devront épouser. Un Musulman ou une Musulmane, n’ont pas le droit de tomber amoureux, les sentiments ne doivent pas prévaloir sur la raison, le choix du conjoint n’appartient qu’aux parents.

Sous son air débonnaire, l’imam fixe, en s’appuyant sur la religion, une limite dans l’inconscient collectif des Musulmans qui l’écoutent, une restriction de leur Liberté. Une véritable apologie du mariage forcé et communautaire.
Pour justifier ses propos, Hassen Bounamcha évoque l’échec du mariage à l’occidentale. Les couples occidentaux sont des insouciants, ils tombent amoureux sur un coup de foudre « un big love », puis au fil du temps, leur amour disparaît, alors que dans un couple Musulman, l’Amour inexistant au départ, ne fait que se renforcer.
Une vision binaire, terriblement pauvre, réductrice et archaïque de la vie de couple et de la société.

Ce type de conférence, dictant la négation de la liberté d’aimer, de trouver son conjoint et celui qui lui plaît par soi-même, est-il en accord avec les principes de la République Française de Liberté, Égalité et de Fraternité ? Ne risque-t-il pas d’induire chez les Fidèles Musulmans de Boulogne-Billancourt, des cas de conscience, générant des conflits familiaux, résultant du gouffre séparant la conception de la société islamique de celle de la société occidentale ?

 

Le prédicateur et imam de la Mosquée du Bourget, Nader Abou Anas est également un invité prestigieux reçu à la Mosquée de Boulogne-Billancourt.
Dans l’idéologie islamique de Nader Abou Anas, on peut par exemple apprendre sur son site internet http://dourous.net, que la musique est « la voix de Satan » et que la fête de la Saint-Valentin est une perversion du monde occidental.

-                                                             665474MosqueBoulogneNaderAbouAnas2 Boulogne-Billancourt
L’imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, en conférence à la Grande Mosquée de Boulogne-Billancourt :  « ne suivez pas les Juifs et les Chrétiens dans tout, on a notre identité », « ne vous affligez pas, alors que vous êtes les Supérieurs »

Un extrait de sa conférence donnée à la Mosquée de Boulogne-Billancourt en décembre 2011, « une mise au point ! », également disponible au format mp3 sur son site http://dourous.net (hard-copy)
« D’autres, leur soucis, c’est la musique, matin, midi et soir il n’a que ça, et dès qu’il n’est pas bien, il met de la musique, quand il est bien il met de la musique. Il n’a que ça dans la tête. Il pense, que quand il est mal, la musique le tranquillise. T’as rien compris. La musique, c’est la parole de Satan, comment veux-tu que ça te tranquillise ? »
[13:15]
« Ce qu’il faut faire aujourd’hui c’est garder son identité, appeler les gens à l’Islam et ne pas suivre n’importe qui, on n’est pas perdu, on a un modèle : Allah a dit : « Vous avez en votre Prophète un Parfait exemple à suivre ». Voilà notre modèle, c’est lui, c’est le Prophète. Mais non, aujourd’hui, il veut suivre un tel et un tel pour s’intégrer. Pour être à la page, pour ne pas qu’on dise : « Sérieux, tu ne connais pas ? Mais t’es un débarqué ! Tu viens d’où ? » Alors, pour s’intégrer, il délaisse ses principes et son identité. 24 décembre, va voir ce qu’il fait. Va voir Fatima, Khadidja, Maryam, des filles de notre communauté ce qu’elles ont fait la nuit du 24, va voir. Et va voir le 31 décembre à quoi il va ressembler.
Et regarde quels noms et quels types de personnes seront là-bas. Des Musulmans. Beaucoup de Musulmans. Pourquoi ? Parce qu’ils ne sont pas fiers d’être Musulmans. Pourquoi, parce qu’ils ne connaissent pas leur Religion. Le Prophète nous a alerté il y a plus de 1400 ans : « Vous suivrez certainement les pas de ceux qui vont ont précédés. coudées par coudées, même s’ils entraient dans le trou d’un lézard vous les suivriez. » Ils dirent : « Les Juifs et les Chrétiens, Messager d’Allah ? Et il répondit : « Et qui donc ? ».

C’est une réalité. Un rappel à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens dans tout, on a notre identité. Eux ils ont leur identité, et ils ne nous suivent pas dans nos fêtes, pourquoi est-ce qu’on doit les suivre dans leurs fêtes, pourquoi ? »
[38:40]
« Allah a dit : « Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les Supérieurs », Allah dit que vous êtes les Supérieurs, pourquoi est-ce que tu te rabaisses ? »
[41:08]

Pour l’imam Nader Abou Anas, fréquenter et fraterniser avec les Juifs et les Chrétiens est incompatible avec les préceptes islamiques. Les Musulmans ne sont pas libres de leurs actes, et ils devront répondre devant Allah leur Créateur pour leur mauvais comportement : ceux qui fêtent Noël ou la Saint-Sylvestre sont à condamner sans réserve, des lâches qui « ne sont pas fiers d’être Musulman ».
Les Musulmans n’ont pas à suivre ces gens là, ils ne doivent pas s’intégrer car ils sont « les Supérieurs », ne pas être influencés parce ceux qui cherchent à les détourner de l’Islam en se perdant dans la musique, la joie, les festivités, des perversions du monde Occidental, interdites dans le dogme islamique.

Pensez-vous que ces prédications sont un appel à l’Humilité, à l’Amour et à la Fraternité entre communautés ? La Grande Mosquée de l’Olivier de Boulogne-Billancourt favorise-t-elle l’intégration de la jeunesse Musulmane dans la société ?

 

Le 9, 16 et 23 décembre 2012, le Frère Sofiane est venu initier les Musulmans de Boulogne-Billancourt au rite malékite par l’apprentissage de la Risâla de Ibn Abû Zayd Al Qayrawana. (hard-copy)
Le malékisme est une des quatre écoles classiques du droit musulman sunnite. Il est fondé sur l’enseignement de l’imam Mālik ibn Anas (711 – 795), théologien et législateur qui vécut à Médine.
Il s’agit d’une doctrine particulièrement radicale, puisque qu’elle contient dans son dogme un système islamique totalitaire complet sur tous les aspects de la vie de la société Musulmane, politique, sociale, législative, économique, et juridique, incompatibles avec les fondements de la République Française, comme on va l’analyser un peu plus loin.
Pour plus d’informations sur le rite malékite, on peut se rapporter par exemple à l’ouvrage de Joachim Véliocas « L’islamisation de la France » – « Le malékisme, l’Islam du Maghreb » (p75-p91)

Ibn Abû Zayd Al Qayrawana (922 – 996) fut un des principaux adeptes et propagateurs de la doctrine malékite. Surnommé « le petit Malik », ses textes fondamentaux figurent officiellement au programme des écoles de pays du Maghreb, par exemple au Maroc (hard-copy), en Égypte (hard-copy), ou en Tunisie (grande Mosquée de Kairouan)

-                   828961MosqueBoulogneRisala2 Bourget  663838larisaladogmeetfiqhmalikitebnabuzaydalqayrawani charia
Enseignement du Malékisme, la Risâla de Ibn Abû Zayd Al Qayrawana, à la Grande Mosquée de Boulogne-Billancourt

Il est tout à fait inquiétant de s’apercevoir que cette doctrine fondamentaliste soit enseignée dans les mosquées françaises.
Pour avoir un aperçu des écrits de la Risâla de Ibn Abû Zayd Al Qayrawana enseigné à la Grande Mosquée de Boulogne-Billancourt, quelques extraits de son ouvrage : « La Risala, un traité de Fiqh malékite », une traduction anglaise disponible sur ce lien. On peut également trouver une copie d’écran d’une page de l’ouvrage en français sur le site de l’observatoire de l’islamisation, que l’on peut emprunter à l’Institut du Monde Arabe.

« Il n’est pas licite de faire couler le sang d’un Musulman sauf s’il commet l’apostasie, s’il commet l’adultère, ou s’il tue une personne sans raison, ou s’il devient hors-la-loi, ou s’il renonce à la Foi. »

« Il n’est pas licite pour un Musulman d’écouter intentionnellement des sons amoraux, ni d’écouter le discours d’une femme illicite, ni de participer à des amusement ou écouter des chansons. »

ADULTÈRE
Si un musulman marié commet l’adultère ou la fornication, il doit être lapidé jusqu’à la mort.

HOMOSEXUALITÉ
Si un homme commet un acte de sodomie avec un autre adulte consentant, alors les deux doivent être lapidés jusqu’à la mort, qu’ils soient mariés ou non.

LE JIHAD : SA SIGNIFICATION
Il s’agit d’un terme technique destiné aux Musulmans leur demandant de combattre les Infidèles qui n’ont pas l’intention d’élever le nom d’Allah ou de présenter l’Islam.

Les obligations du Jihad :
1) quand le chef recommande une direction particulière au combat, il faut lui obéir.
2) Ghulul doit être abandonné : cela signifie s’emparer du butin avant qu’il ne soit divisé
3) l’Infidèle doit pouvoir bénéficier d’un passe-droit, s’il est détenteur de ce passe-droit, il n’est plus permis de le tuer sans raison
4) Il ne faut jamais fuir quand nos chance de vaincre sont à deux contre un. Il faut garder une position ferme

Le Jihad est divisé en deux catégories :
L’obligation individuelle et l’obligation générale.
Quand il devient nécessaire de l’appliquer, il ne peut être opposé. L’obligation de faire de Jihad est vrai également pour ceux qui d’habitude ne peuvent combattre, comme les femmes, les esclaves et les enfants, si l’endroit où ils habitent est soudainement attaqué.

Comment et quand le Jihad devient obligatoire
Le Jihad est une obligation qui peut être pris en charge par certaines des personnes pour le compte d’autrui.
Par les mots du Tout-Puissant: « Ces croyants qui ne combattent pas, autres que ceux qui sont contraints par nécessité, ne sont pas les mêmes que ceux qui font le Jihad dans le sentier d’Allah « (4:95)
Allah a promis à ces personnes le Jardin (paradis).

Inviter les gens à l’Islam d’abord
Et il est préférable, selon nous, de ne pas combattre l’ennemi avant de l’avoir invité à embrasser l’Islam, sauf s’ils attaquent les premiers.
Les malékites préfèrent que chaque groupe soit appelé à abandonner leur incrédulité pour épouser la Shahada dont le contenu n’est pas prescrit.
Durant trois jours, pour convaincre les Infidèles, le Message du Prophète est répété sans interruption sauf si les ennemis attaquent les premiers, il devient alors obligatoire de les combattre.

Offrir le choix entre l’Islam et la Jyzia
Ils doivent soit accepter l’Islam, soit payer la Jyzia (taxe sur les non-musulmans), sinon, ils doivent être combattus.
Le texte explique que le choix est proposé en même temps, S’ils acceptent une des deux propositions, les charges contre eux sont abandonnées. Si ils les refusent, ils doivent être combattus. Al-Jawhar suggère que l’appel à l’Islam est proposé en premier, s’ils refusent, la proposition de  la Jyzia est proposée en second, s’ils refusent, alors ils doivent être combattus. Tout cela, s’il y a un délai de temps suffisant, et s’ils n’attaquent pas les premiers, ils doivent alors être combattus sans conditions.

Où la Jyzia est acceptable
La Jyzia n’est accceptable que dans les territoires soumis à nos Lois. La juridiction ne doit être imposée que si les ennemis sont sur notre territoire.
S’ils ne l’acceptent pas, ils doivent être combattus.
Umar nous dit que cette précondition n’est valable que pour les peuples puissants. Pour les peuples qui veulent une trêve, la Jyzia doit leur être imposée où qu’ils se trouvent, afin qu’ils achètent leur Paix pour eux et leur pays.

Fuir l’ennemi n’est pas autorisé
Fuir l’ennemi est une erreur majeure si leur nombre est moins du double des Musulmans.

La lapidation, le meurtre des personnes commettant l’adultère et des apostats, le Jihad, la Guerre Sainte contre les Infidèles, font intégralement partie de cette législation islamique, bien entendu, en infraction totale avec les concepts de la société occidentale.
La doctrine malékite de Ibn Abû Zayd Al Qayrawana, servant de référence au prêcheur Sofiane, et censée prendre sa source de la Sunna (comportement) du Prophète Mohamed, guide et modèle de tous les Musulmans, ne risque-t-elle pas d’induire des comportements et des actes dangereux et interdits par la législation française, pour les plus fragiles d’entre eux ?

-                                                                           588029MosqueBoulogneBillancourtJeanPierreFourcademaireUMP chrétiens

« J’avais approuvé un projet d’immeuble pour accueillir la communauté Musulmane quand j’étais maire, le principe, c’est que la commune met à disposition le terrain contre un loyer symbolique. Reste le problème du financement. »
Jean-Pierre Fourcade, ex-maire UMP de Boulogne-Billancourt, en septembre 2009, (a délivré le permis de construire de la Grande Mosquée de Boulogne-Billancourt)

17 novembre, 2012

Inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg, ou quand Manuel Valls et les dhimmis de la République enracinent l’Islam Radical sur le sol français

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 04 min

Strasbourg est une des villes phares de l’Est de la France du département du Bas-Rhin, elle est, avec plus de 270 000 habitants, la première commune intra muros du Grand Est français, ayant également pour titre « capitale de l’Europe ».
Les villes du nord et de l’Est de la France ont vu arriver au fil des 30 dernières années, une importante immigration Musulmane. Celle-ci, toujours plus nombreuse, est désireuse de s’émanciper et de revendiquer le droit d’avoir des lieux de culte décents, on peut se référer par exemple à l’association Musulmane AMAL de Mulhouse gangrénée par l’Islam Radical, bientôt en passe de disposer d’un immense complexe islamique pour y endoctriner les Musulmans.

Les Musulmans de Strasbourg disposent déjà d’une immense Mosquée pour pratiquer l’Islam sans restriction, et ont une validation officielle des autorités françaises, puisque la Grande Mosquée de Strasbourg a été inaugurée en grande pompe le 27 septembre 2012 en présence de plusieurs officiels du gouvernement français. Plus de 1 200 personnalités, dont des responsables politiques, des représentants catholiques, protestants et juifs, de même que le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, étaient présents à la cérémonie.
Implanté à moins de 2 km de la cathédrale, au bord de la rivière Ill, le nouveau lieu de culte était déjà utilisé au quotidien depuis le ramadan d’août 2011. Il peut accueillir quelque 1.500 fidèles, dans une salle de prière de 1.300 m2, la plus grande de France devant la Mosquée d’Évry-Courcouronnes (800 m2).
Le bâtiment est surmonté d’un imposant dôme de cuivre de 16 mètres de diamètre, mais n’a pas de minaret. Le projet, qui date de 1993, a coûté 10,5 millions d’euros, dont 26 % financés par les collectivités locales grâce aux spécificités du droit d’Alsace-Moselle, L’édifice a bénéficié de subventions publiques comme celles de la mairie de Strasbourg (610.000 euros), du Conseil régional d’Alsace (420.000 euros) et du Conseil général du Bas-Rhin (510.000 euros), 37 % par le gouvernement marocain, et 13 % par l’Arabie Saoudite et le Koweït. Les autorités de ces pays étaient d’ailleurs représentées lors de la cérémonie de l’inauguration.

Inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg, ou quand Manuel Valls et les dhimmis de la République enracinent l'Islam Radical sur le sol français dans Politique 1538303470-mosquee-de-strasbourg   1538303470-mosquee-de-strasbourg-ramadan Al-Qaradawi dans religion
-                     La Grande Mosquée de Strasbourg                                        Fidèles Musulmans devant la Mosquée pendant la prière de l’Aïd

-                                                      1538303395-mosquee-strasbourg-prieres antisémitisme
-                                        Des Fidèles Musulmans pendant une Prière à la Grande Mosquée de Strasbourg

Qu’en est-il de la doctrine islamique diffusée dans la Mosquée ? L’ingérence des puissances étrangères dans les affaires de la Mosquée de Strasbourg fait que l’état français n’a en pratique absolument aucun contrôle sur ce qui est enseigné à l’intérieur de l’édifice, et permet au fondamentalisme islamique de progresser et de s’exprimer sans aucune entrave, par l’intermédiaire de prédicateurs politico-religieux étrangers.

De fait, le Maroc, l’Arabie Saoudite et le Koweït désirant imposer les valeurs islamiques en France, interdisent toute construction d’une Église sur leur territoire.
Le Koweït a trois paroisses et interdit toute autre construction d’une Église, l’Arabie Saoudite ne reconnait que l’Islam, aucune Église n’est permise sur son sol, les cheikhs saoudiens propagent un Islam particulièrement radical, le wahhabisme (voir par exemple, l’article sur l’Islam wahhabite à la Mosquée de Puteaux), et la dernière Église construite au Maroc date de l’époque coloniale (1956).

Lors de la cérémonie d’inauguration de la Mosquée, on peut être surpris par exemple de constater la présence de l’islamiste bosniaque Mustafa Ceric, Grand Mufti de Bosnie-Herzégovine jusqu’en 2013, politico-religieux ayant encouragé la venue de Moudjahidines étrangers en 1995 pendant la guerre entre serbes et bosniaques, et en suscitant la polémique en demandant l’incorporation de la Charia (Loi et juridiction islamique) dans la constitution de Bosnie, le 15 août 2009.
L’Observatoire de l’islamisation a développé un dossier complet sur Mustafa Ceric, en montrant comment durant la guerre, il appela les jihadistes du monde entier à terminer l’épuration ethnique anti-serbe initiée par Izetbegovic avec ses escadrons de la mort les « Cygnes noirs », les milices neo-nazies HOS ou les « Hirondelles ».
Mustafa Ceric a eu l’insigne Honneur de diriger la prière Musulmane le 28 septembre 2012 à la Grande Mosquée de Strasbourg. (hard-copy)

-                                                                    1538303514-ceric-mustafa antisionisme
-   le Mufti islamiste bosniaque Mustafa Ceric invité à diriger la prière à la Grande Mosquée de Strasbourg le 28 septembre 2012

Également présent le jour de l’inauguration, Tareq Oubrou, futur recteur de la Grande Mosquée de Bordeaux et membre de l’UOIF. (hard-copy)
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus d’une cent cinquantaine d’associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
Il y a quelques années Tareq Oubrou, enseignait l’Islam fondamentalisme des Frères Musulmans et de son fondateur Hassan Al-Bannah, qu’il considère comme un maître, et expliquait devant les Fidèles Musulmans que le Califat (l’état Islamique gouverné par la Charia) est le but ultime pour l’ensemble de la communauté Musulmane, toute autre politique est « basée sur le mensonge ».

-                                                                                mosquebordeauxtareqoubrou arabie saoudite
« Le Califat est une obligation, et la réunion des musulmans autour de ce Califat est une obligation, et tant que les Musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui oeuvrent pour instaurer ce Califat. »
Le cheikh Tareq Oubrou, membre de l’UOIF, lors d’une conférence dans les années 1990, invité à la Grande Mosquée de Strasbourg le 27 septembre 2012

L’influence de l’idéologie politique des Frères Musulmans ne se limite évidemment pas à cette seule journée d’inauguration. On peut par exemple remarquer que le Cheikh égyptien Khaled Hanafi est venu donner une conférence dans la Grande Mosquée de Strasbourg le 2 juin 2012. Ce prédicateur a été formé à l’université Al-Azhar du Caire en Égypte, le bastion de la formation de la doctrine sunnite des Frères Musulmans comme le relève l’Observatoire de l’Islamisation. (pour une étude complète sur l’université Al-Azhar, se référer à l’ouvrage de Joachim Véliocas « l’Islamisation de la France p93-108″)

-                                                                                1538303426-mosquee-strasbourg-hanafi Bas-Rhin
- Le cheikh égyptien Khaled Hanafi (à droite) [ici avec son mentor, le cheikh antisémite égyptien Youssouf Al Qaradawi], membre des Frères Musulmans, invité à donner une conférence à la Grande Mosquée de Strasbourg le 2 juin 2012 (hard-copy)

Par ailleurs, la Mosquée de Strasbourg accueille régulièrement le Cheikh Saïd Ramadan Al-Bûthi, un islamiste radical syrien dont les écrits ne laissent aucun doute sur l’idéologie qu’il propage, l’Islam doit conquérir le pouvoir dans tous les domaines : social, économique, judiciaire législatif et politique. Dans ses ouvrages on peut trouver des citations telles que  :
“Le Jihad désigne en son sens exact, la lutte pour la cause de Dieu et l’établissement d’une société islamique; le combat constitue en lui-même un aspect de cette lutte; il vise à fonder une nation islamique authentique.”
[...]  Quant aux « Gens du livre » (Chrétiens et Juifs), ils peuvent coexister avec les Musulmans à condition de se soumettre aux Lois qui gouvernent la société  Musulmane et de s’affilier à la Nation Islamique en payant au gouvernement un tribut, l’équivalent de la Zakat imposée aux Musulmans. Cette dernière étape consacra la nécessité du Jihad dans l’Islam sous la forme définitive en tant qu’un devoir imposé aux Musulmans à toute époque, au cas ou ils disposent d’une armée suffisante. »
extraits du livre « Fiqh-as-sira » p187 (1995) de Saïd Ramadan Al-Bûthi

-                                                             1538303348-said-ramadan-al-bouthi charia
-                               Le Cheikh syrien Saïd Ramadan Al-Bûthi, conférencier à la Grande Mosquée de Strasbourg
Saïd Ramadan Al Bûthi, a défendu le port du voile islamique dans les pays non musulmans lors d’une série de conférences données à Strasbourg en décembre 2003 sur le thème de la famille. Il a accusé la politique d’hégémonie culturelle des pays riches. Une politique soutenue par une propagande dont le but est d’instaurer le modèle occidental sur toute la planète au nom de la liberté et du progrès social. De l’avis du Cheikh, la finalité inavouable de ce projet est l’aliénation de la famille musulmane afin de la mettre au même plan qu’une famille non musulmane à portée de la dislocation et de l’éclatement. Les musulmans favorables à la loi sur le voile islamique sont, d’après lui, des hypocrites (mounafiqoun).

Quelle est la base de l’enseignement coranique diffusé dans la Mosquée ? Suit-il aussi les préceptes politiques des Frères Musulmans ? Le site internet officiel de la Grande Mosquée de Strasbourg met en ligne une liste de livres recommandés pour maitriser et acquérir de solides connaissances de la Religion de « Paix et Tolérance », l’Islam.
Étudions quelques uns de ces ouvrages.

BIBLIOGRAPHIE PROPOSÉE PAR LA GRANDE MOSQUÉE DE STRASBOURG

 

« LE LICITE ET L’ILLICITE EN ISLAM » – Youssef Al-Qaradawi (lienhard-copy)

Youssouf Al Qaradawi est le mentor des Frères musulmans et chef du Conseil européen de la fatwa et de l’institut de formation des imams de l’UOIF. Les Frères Musulmans ont eu une très forte influence dans la mise en place de gouvernements islamistes après les soulèvements du « Printemps Arabe » (Tunisie, Égypte et actuellement en Syrie). Al Qaradawi diffuse dans son livre, la propagande totalitaire de ce mouvement politico-religieux : la mise en place de la Charia. Il explique par exemple dans son ouvrage que tous les homosexuels doivent être exterminés :

-                              qaradawijuifs2 Coran                1538303470-le-licite-et-l-illicite-en-islam dhimmis
-                    Le Cheikh égyptien Youssouf Al Qaradawi
« Est-ce qu’on tue l’actif et le passif, par quels moyens les tuer, est-ce avec un sabre ou le feu ou on les jetant du haut d’un mur, cette sévérité qui semblerait inhumaine n’est qu’un moyen de débarrasser la société islamique de ces êtres nocifs qui conduisent à la perte de l’humanité »
extrait de « le licite et lillicite en Islam » p174-175

« Le Messager (BSLD) a réuni ensemble le caractère sacré des biens, du sang et de l’honneur. Il a fait du vol un acte s’opposant aux préceptes de la foi. Il a dit en effet : « le voleur n’est pas croyant au moment où il commet le vol. » (Unanime) Dieu exalté a dit « Le voleur et la voleuse, coupez-leur la main en punition de ce qu’ils ont commis à titre de sanction de Dieu. » (5:38) »
extrait de « le licite et lillicite en Islam » p328

Youssef Al-Qaradawi, un des principaux idéologues et mentor des Frères Musulmans, explique devant plusieurs millions de personnes sur la télévision Qatari Al-Jazeera en 2009 que les Juifs seront bientôt punis par la main des Croyants, et que s’il le faut, il les tuera lui-même, même en fauteuil roulant.


« ISLAM, LE FACE À FACE DES CIVILISATIONS » – Tariq Ramadan
(lienhard-copy)

L’islamiste Tariq Ramadan est un prédicateur très médiatique, revendiquant un Islam politique, la création d’un État Islamique sous la Charia incompatible et concurrent du système démocratique et républicain de type occidental, délivrant des prèches visant à considérer les Musulmans de France comme des victimes de persécutions de racisme de la part des français non-musulmansla non mixité sociale homme / femme dans les piscines, ou défendant des prédicateurs antisémites sur son site Internet.

-                             1538304610-mosquee-strasbourg-tariq-ramadan dhimmitude                       1538303348-tariq-ramadan-islam-le-face-a-face-des-civilisations Frères Musulmans
-                                      le prédicateur Tariq Ramadan
Des extraits de son ouvrage « Islam le face à face des civilisations » sont disponible sur ce lien, où il défend l’avènement d’un état islamique à la place de l’Occident décadent.

« Il se trouve dans le Coran à peu près 228 versets (sur 6 238) qui traitent de la législation générale (code civil et pénal, droit constitutionnel, relations internationales, ordre économique, etc…) »
(page 36)
« La Révélation traite en effet de toutes les sphères de l’activité humaine : de l’ordre économique, du projet social, de la représentativité politique. »
(page 35)

« De fait, en matière législative, les choses sont claires. Le Droit Islamique, dont on parle tant aujourd’hui, c’est d’abord l’ensemble des règles générales stipulées par le Coran et la Sunna. »
(page 38)

 « Dans le domaine politique, comme c’est le cas pour la sphère sociale ou économique, il existe aussi un cadre de référence islamique défini par le Coran et la Sunna qui correspond à peu de choses près au statut de la loi fondamentale, la Constitution, (en ce qu’elle va permettre sa formulation) vis à vis des législations nationales. [...] Ce cadre est d’origine Divine et les directives qui y sont liées sont intangible.»
(page 93)

« ISLAM ET LA DÉRIVE DE L’OCCIDENT » – Hani Ramadan (lienhard-copy)
Hani Ramadan, (frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, ce prédicateur donne des conférences devant les Musulmans et va jusqu’à déformer les Écritures des Évangiles de la Bible pour justifier son antisémitisme :

-                  hanirmadan hadiths                     1538303514-hani-ramadan-islam-et-la-derive-de-l-occident Hani Ramadan
-                          Le prédicateur Hani Ramadan
« Écoutez les termes utilisés dans l’Évangile : « Serpents, race de vipères », Jésus lui-même craint les juifs, et sait qu’ils cherchent à le tuer, c’est un passage qui nous autres Musulmans nous rappelle des versets du Coran qui nous disent : « Pourquoi avez-vous tué les Prophètes auparavant, si vous étiez Croyants ? »
01:01
[...]
« Eux-mêmes, prétendant qu’ils sont absolument élus, vont exclure les autres et vont être les artisans de leurs propres malheurs. »
01:50

Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

 

« QU’EST-CE QU’UN ÉTAT ISLAMIQUE ? » – Saïd Ramadan (lienhard-copy)

Saïd Ramadan est le père de Tariq et Hani Ramadan, il fut l’un des disciples les plus importants de Hassan Al-Bannah, le fondateur de l’organisation politico-religieuse des Frères Musulmans. A partir des années 1950, Il est à l’origine de l’Internationalisation de la Confrérie des Frères Musulmans, l’importation et l’installation de leur idéologie en Europe, tout d’abord en Allemagne, en Suisse (il crée l’institut islamique de Genève qui sera dirigé par la suite par son fils Hani Ramadan) et de sa propagation en France (qui deviendra l’UOIF). Les livres de Saïd Ramadan ont pour sujet l’Islam politique, la mise en place d’un État Islamique sous la gouvernance des Lois de la Charia.


-     1538303348-said-ramadan-quest-ce-qun-etat-islamique islam     1538303348-said-ramadan-sharia islamisme   1538303360-said-ramadan israël

« Toutes les idées religieuses qui modèlent l’imaginaire et le contenu de l’esprit humain et qui déterminent l’action de la volonté humaine sont totalitaires potentiellement ou par leur principe. Elles doivent chercher à imposer leurs propres valeurs et leurs propres règles à toutes les activités et toutes les institutions sociales, des écoles primaires à la loi et au gouvernement. »
Saïd Ramadan – « Islamic law, its scope and equity »

 

« JALONS SUR LA ROUTE DE L’ISLAM » – Sayyid Qutb (lienhard-copy

Sayyid Qutb, islamiste égyptien, fut une des figures majeures des Frères Musulmans dans les années 1950-1960, et son influence fut considérable, en particulier après la publication de son ouvrage le plus important « Les Jalons sur la route de l’Islam », il a façonné de manière définitive ce qui sera la doctrine officielle des Frères Musulmans. Les Jihadistes d’Al Qaïda se revendiquent de son idéologie, et ses écrits sont régulièrement cités sur les sites fondamentalistes Musulmans (par le groupe Jihadiste Ansar Al Haqq de la Mosquée de Gagny par exemple)
Il reprend également à partir des textes Sacrés du Coran et de la Sunna du Prophète Mohamed, l’idée d’une « lutte contre les Juifs », en écrivant au début des années 50 l’opuscule « Notre combat contre les Juifs ». Dans son commentaire de la sourate 5, Sayyid Qutb réaffirmera l’accusation : « Depuis les premiers jours de l’islam, le monde Musulman a toujours dû affronter des problèmes issus de complots Juifs. (…) Leurs intrigues ont continué jusqu’à aujourd’hui et ils continuent à en ourdir de nouvelles. » Thèmes et discours repris aujourd’hui par les dirigeants des Frères Musulmans.
Arrêté par Nasser pour complot contre l’État Égyptien, Sayyid Qutb sera pendu en 1966 devenant ainsi un martyr de l’Islam. Quelques extraits de son ouvrage ci-dessous :

-    1538303360-said-qutb-les-jalons-sur-la-route juifs               1538303452-mosquee-de-strasbourg-sayyid-qutb manuel valls

Le journaliste et théologien Sayyid Qutb et son ouvrage « Jalons sur la route de l’islam », une référence majeure pour les Frères Musulmans, il sera condamné et pendu par le régime égyptien de Nasser en 1966

« La direction de l’humanité par l’Occident touche à sa fin, non parce que la civilisation occidentale a fait faillite sur le plan matériel ou parce que sa puissance économique et militaire est affaiblie, mais parce que le monde occidental a rempli son rôle et épuisé son fonds de valeurs, qui lui permettait d’assurer la direction de l’humanité. »
« Jalons sur la route de l’Islam », page 9

« L’Islam est la seule civilisation, et la société musulmane est la seule société civilisée. »
« Jalons sur la route de l’Islam », page 170

 

« LA RISÂLA, LES FONDEMENTS DU DROIT MUSULMAN » – shafi’i (lienhard-copy)

La Risâla est une véritable référence pour comprendre le droit musulman et ses principes, écrit par l’imâm Ash-Shâfi (767-820), fondateur de l’école chaféite.
On peut trouver un chapitre complet dédié à la Guerre Sainte (Jihad), quelques extraits en gras italique ci-dessous de l’ouvrage, reproduits par l’observatoire de l’islamisation. (copie1, copie2, copie3)

-                                                                                            1538303493-la-risala-fondements-du-droit-musulman mosquée

« Il a dit (le Prophète) Tuez les associants où vous les trouverez, capturez-les, bloquez-les, tendez-leur toutes sortes d’embûches. Seulement s’ils se repentent, accomplissent la prière, acquittent la purification, dégagez-leur le chemin.  Dieu est tout Pardon et Miséricordieux. Coran IX.5″

« 976. Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu ni au jour dernier, ni n’interdisent ce que interdisent Dieu et son Envoyé, et qui, parmi ceux qui ont reçu l’Écriture, ne suivent pas la religion du Vrai, et cela jusqu’à ce qu’ils paient d’un seul mouvement une capitation en signe d’humilité. Coran IX.29″

« 977….L’Envoyé de Dieu a dit : je ne cesserai de combattre les hommes jusqu’à ce qu’ils professent il n’y a de Dieu que Dieu. S’ils le font, ils rendent inviolables à mes yeux leurs personnes et leurs biens, sous réserve de leur [soumission à] la Loi [Musulmane]. [Quand au reste], il n’y a de comptes à rendre qu’à Dieu. »

Classification de devoirs de stricte obligation
Le devoir individuel
980. Sha’fi dit : ces versets coraniques sont susceptibles de signifier que le Jihad, et tout particulièrement la mobilisation en armes, est un devoir de stricte obligation pour tous les musulmans, sans exception: il comprend en particulier le départ en campagne, imposé à tout homme qui en est physiquement capable, nul n’a le droit d’y déroger, comme sont l’obligation stricte des prières rituelles, le Pélerinage à la Mecque et l’aumône légale. Aucun Croyant par conséquent,  auxquels ces devoirs sont imposés ne peut s’y soustraire sous prétexte qu’un autre les accomplit à sa place, car l’action accomplie par l’un, n’est pas mise au compte d’un autre. »

La doctrine shafi’ préconise que le Jihad, la Guerre Sainte contre les Infidèles (non-Croyants) est une obligation pour les Musulmans contre tout ce qui entrave la progression des préceptes islamiques. Un chapitre complet d’incitation à la haine et au meurtre.

 

« LA VOIE DU MUSULMAN » – Abu Bakr Al-Jazairi (lienhard-copy)

Autre ouvrage de référence, un guide pour tout bon Musulman, de Abu Bakr Al-Jazairi :
« Il est du devoir des musulmans, [… ] de se doter de toutes sortes d’armements et de se perfectionner dans l’art militaire, [… ] défensif, mais aussi offensif, pour que le Verbe de Dieu soit le plus haut [… ], de fabriquer tout genre d’armes, même au détriment de la nourriture, de l’habillement et du logement dont on peut se passer. Alors le jihad sera accompli dans les conditions les plus satisfaisantes »

« LES JARDINS DES VERTUEUX » – An-Nawawi (lienhard-copy)

Le « Jardin des Vertueux » est une compilation des Hadiths authentiques rassemblés et expliqués par l’imam An-Nawawi (631-676). Les Hadiths sont des commandements dictés par le mode de vie du Prophète rapportés par ses contemporains (Boukhari et Muslim essentiellement), et de sourates du Saint Coran. Le livre permet de synthétiser les précieux versets afin de guider le Musulman dans ses questionnements et sa Foi. Ces Hadiths sont répartis en chapitres pour mieux structurer la compréhension des textes Saints. Après le Coran, « le Jardin des vertueux » est une référence absolue pour tout bon Musulman pratiquant désirant acquérir les rudiments de la Foi, de la pensée, et des préceptes islamiques.

Il faut bien comprendre que les Hadiths ne sont pas simplement des récits, ils sont l’essence de la Sounna, et dictent aux Musulmans ce qui est licite, illicite, les bases de leur comportement en famille, en société, ainsi que leur relation avec les non-musulmans. Ces règles de vie doivent être entièrement calquées sur la vie du Prophète Mohammed et de ses disciples vivant au VII Siècle, elles sont valables pour tous les Musulmans, en tous temps et à toute époque. Cet ouvrage est conseillé par exemple par la grande Mosquée de Tours, la Mosquée de Vigneux-Sur-Seine , la Mosquée de Bobigny, la Grande Mosquée Ar-Rahma de Nantes ou la Grande Mosquée de Lyon , on peut le trouver en téléchargement auprès des sites de la communauté musulmane de France comme islamhouse, ou en vente sur Amazon. Quelques extraits de chapitres du livre ci-dessous :

-                                                                                 1538303493-le-jardin-des-vertueux musulmans

LE LIVRE DE LA GUERRE SAINTE

234. Les vertus du combat
1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n’a pas combattu, ou n’a pas équipé un combattant, ou encore n’a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)
1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)
Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.
Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.
Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.
1313. Abou Qatada rapporte : Le Prophète se leva parmi nous et rappela : « Le combat au service de Dieu et la foi en Dieu constituent les meilleurs actes. » Un homme se leva alors et demanda : « Prophète de Dieu, si j’étais tué au service de Dieu, penses-tu que mes péchés seraient effacés ? » – « Oui, répondit le Prophète, si tu es tué en faisant montre de constance, d’abnégation et si tu fais face à l’ennemi sans jamais lui tourner le dos. »

1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » – « Au Paradis, répondit le Prophète. » L’homme jeta alors les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu’à la mort. [Muslim]

1352. Selon Abou Hourayra et Jabir, le Prophète a dit : « La guerre, c’est l’art de tromper l’ennemi. » [Bukhari et Muslim]

1354. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lesquels d’entre vous tenez-vous pour martyrs ? » Ils répondirent : « Ô Envoyé de Dieu, celui qui est tué au service de Dieu est considéré martyr. » Le Prophète reprit alors : « Les martyrs de ma communauté seraient bien peu nombreux ! » Ils demandèrent : « Qui d’autre, Prophète de Dieu ? » – « Quiconque est tué pour la cause de Dieu est martyr. Celui qui meurt au service de Dieu est martyr, de même que celui qui meurt de la peste, d’une maladie du ventre ou de la noyade, conclut le Prophète. » [Muslim]

LE LIVRE DES INTERDICTIONS

265. La permission de maudire ceux qui commettent des péchés
« Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière ». « Que Dieu maudisse ceux parmi les hommes qui prennent les apparences des femmes; et que Dieu maudisse celles parmi les femmes qui prennent les apparences des hommes ».

LE LIVRE DE LA FOI, DE LA MORALE, DE LA FAMILLE, DE LA VIE EN SOCIÉTÉ

35. Le droit de l’époux sur sa femme (hard-copy)

281. Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Lorsque le mari invite sa femme à partager sa couche, qu’elle s’y refuse et qu’il passe la nuit mécontent d’elle, les anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin. [Bukhari et Muslim]

282. Toujours selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit : « Il n’est pas permis à l’épouse de jeûner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. » [Bukhari et Muslim]

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)

285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)

290. L’interdiction de regarder une femme

291. L’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme

1629. Selon Ibn ‘Abbas, le Prophète a dit : « Ne vous isolez pas avec une femme sauf en présence d’un de ses proches parents, de ceux qu’elle ne peut épouser. » [Bukhari et Muslim]

LE LIVRE DES PRECEPTES SUIVIS EN VOYAGE

179. L’interdiction faite à la femme de voyager seule

LE LIVRE DES ANECDOTES DIVERSES

1820. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. » [Bukhari et Muslim]

« QUARANTE HADITHS’  – An-Nawawi  (lienhard-copy)

Dans la continuité de sa compilation « Les Jardins des Vertueux », l’imam An-Nawawi a rassemblé ce qu’il considère comme les hadiths les plus importants que tout Musulman se doit de respecter, ces Hadiths sont disponibles  en livre chez le site de commerce en ligne Amazon, ou sur plusieurs sites en ligne, par exemple le site de la Mosquée de Saint-Germain-En-Laye. (hard-copy), de la Mosquée de Villejuif, de la Mosquée de Villeneuve-La-Garenne (hard-copy) ou de la Mosquée de Haguenau (hard-copy). quelques uns d’entre eux décrits ci-dessous :

-                                                                               1538303529-40-hadiths-nawawi Roland Ries
HADITH 8 :
« D’après Ibnou Omar(que Dieu soit satisfait de lui et de son père), l’Envoyé de Dieu, alla Allah u alihi WA sallam , (à lui, bénédiction et salut) a dit:
« Il m’a été ordonné de combattre les hommes jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’est d’autre divinité qu’Allah, et que Mohammed est Son Envoyé, qu’ils accomplissent la prière rituelle, qu’ils acquittent la Zekâa . S’ils exécutent ces choses, ils seront, à mon égard, garantis quant à leurs personnes et à leurs richesses, à moins qu’ils ne transgressent (ouvertement) la loi de l’Islâm, mais Dieu réglera le compte de leurs (intentions vraies) ».

Il semblerait que l’Islam soit la seule et vraie religion, on fait ici notion de combat « contre les Hommes »,  idéologiquement, la conquête pour propager l’Islam.

HADITH 14 :
« selon Abôu Masoûd (que Dieu soit satisfait de lui), l’Envoyé de Dieu, salla Allah u alihi WA sallam , (à lui, bénédiction et salut) a dit:
« Il n’est pas licite de faire couler le sang du musulman, sauf s’il s’agit d’un des trois coupables que voici: le fornicateur dont le mariage a été consommé, le meurtrier qui subira le sort de sa victime, et l’apostat qui se sépare de la communauté musulmane ».

Cet hadith rend licite le meurtre dans certaines conditions, et dit clairement qu’un Musulman ne peut quitter sa Religion, (apostat) sous peine de mort. Est-ce qu’une Religion peut autoriser une personne à tuer une autre personne ? Cela ne vous paraît-il pas singulier ? Quel impact cet enseignement peut avoir sur de jeunes Musulmans ? Pour les plus influençables d’entre eux, ne peuvent-ils pas être perturbés ?

HADITH 17:
« selon Aboû Yala Chaddâd ben Aoûs (que Dieu soit satisfait de lui), l’Envoyé de Dieu, alla Allah u alihi WA sallam , (à lui, bénédiction et salut), a dit:
« Certes, Allah a prescrit de pratiquer le bien en toutes choses. Lors donc que vous tuez, tuez bien. Lors donc que vous égorgez, égorgez bien. Que chacun de vous aiguise son coutelas et traite bien sa victime ».


Avec les enseignements des prédicateurs provenant de pays diffusant un Islam revendicatif, et les ouvrages conseillés par les responsables de la Grande Mosquée de Strasbourg, faisant l’apologie de l’antisémitisme, de la misogynie, glorifiant le Jihad (Guerre Sainte) et rejetant toutes les Valeurs, Traditions et Moeurs Occidentales, pensez-vous que c’est un Islam de Paix, de Tolérance qui est diffusé aux jeunes Musulmans de Strasbourg dans l’école coranique de la Mosquée ? Seront-ils bien intégrés dans la société civile occidentale, ou formeront-ils à terme une communauté à part  ?

Pour conserver la paix sociale, faire face aux revendications toujours plus pressantes des associations Musulmanes, s’assurer un électorat communautaire, et par peur d’être taxé de raciste ou d’ »islamophobe », les élites qui nous gouvernent se comportent en dhimmis, c’est-à-dire que, à l’instar des Chrétiens de l’Empire Byzantin devant la pression et la percée de l’Islam au XV Siècle, elles finissent par céder avec conviction et virulence à toutes les exigences des associations et groupes Musulmans. Une soumission progressive aux préceptes islamiques, jusqu’à, dans le cas de Byzance, sa décadence finale par la chute de Constantinople et son islamisation en 1453.

-                                                 1538303416-mosquee-strasbourg-le-maire-roland-ries Saïd Ramadan

« Ce moment émouvant est aussi un moment solennel pour la Communauté musulmane strasbourgeoise, car cette Grande mosquée constitue une avancée considérable dans l’histoire de son insertion dans notre cité, et il l’est également pour tous les Strasbourgeois, au nom desquels je m’exprime, car je sais que l’inauguration de ce lieu de culte figurera désormais parmi les dates essentielles de l’histoire de notre ville. »
Roland Ries, Maire socialiste de Strasbourg, discours lors de l’inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg le 27/09/2012

-                     1538303409-mosquee-strasbourg-manuel-valls Sayyid Qutb        1538303409-mosquee-strasbourg-manuel-valls-ingerence-etrangere Sharia
Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, entouré de responsables marocains, koweïtiens et saoudiens lors de l’inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg
« En permettant, puis en accompagnant ce projet de Grande mosquée, la Ville de Strasbourg a fait plus qu’offrir un lieu de culte supplémentaire aux fidèles. Cette Grande mosquée, implantée à moins de deux kilomètres de la Cathédrale Notre Dame, a la force du symbole. Elle donne à l’Islam son envergure, son éclat, sa grandeur. Elle donne à l’Islam toute sa place. Oui, l’Islam a toute sa place en France, car l’Islam de France, c’est aussi la France. »
Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, discours lors de l’inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg le 27/09/2012

11 octobre, 2012

Le Cheikh antisémite des Frères Musulmans Youssouf Al Qaradawi, mentor des responsables de la future Grande Mosquée d’Orléans-sud

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 58 min

Orléans est une commune française du centre-ouest, chef-lieu du département du Loiret et de la région Centre. Son agglomération est estimée à plus de 275 000 habitants.
La ville dispose de plusieurs lieux de Cultes Musulmans, mais devant l’afflux sans cesse croissant de nouveaux Fidèles, les demandes pour la construction d’une immense Mosquée se sont accentuées, l’association de la communauté Musulmane locale Annour d’Orléans a fait pression pendant plusieurs années pour obtenir un lieu digne du Culte islamique.

Le 22 octobre 2010, le conseil municipal d’Orléans a adopté une résolution concernant le protocole de vente à l’association Musulmane Annour d’un terrain de 2550 m² situé dans le quartier La Source, juste devant l’école Romain-Rolland. Sur ce terrain, sera construit la nouvelle Grande Mosquée d’Orléans ainsi qu’un centre culturel. Les travaux ont débuté au troisième trimestre 2012 et devraient s’achever fin 2013. La Grande Mosquée sera pourvue d’une salle de prières d’une capacité de 1 800 personnes, le centre islamique construit en annexe pourra recevoir 300 personnes, intégrant principalement une bibliothèque et une salle polyvalente.

-      Le Cheikh antisémite des Frères Musulmans Youssouf Al Qaradawi, mentor des responsables de la future Grande Mosquée d'Orléans-sud dans Politique 122035MosqueOrlans    745211MosqueOrlansBeauchampprire Al-Qaradawi dans religion
Maquette du projet de la Grande Mosquée d’Orléans-sud en cours de construction, Fidèles dans une salle de prières en attendant leur nouveau lieu de Culte

La Mosquée enseignera-t-elle un Islam tolérant, Spirituel et Fraternel ?
La Grande Mosquée dispose déjà d’un site Internet officiel, où les Musulmans peuvent offrir des Dons afin de faire avancer le projet du complexe islamique.
En regardant tout d’abord sur le site la bibliographie proposée par les responsables de la Mosquée pour s’initier ou approfondir ses connaissances sur la Religion de « Paix et de Tolérance », le premier livre proposé est l’ouvrage du cheikh égyptien Youssouf Al-Qaradawi « Le Licite et l’illicite en Islam ». (hard-copy)
Youssouf Al Qaradawi est mentor des Frères musulmans et chef du Conseil européen de la fatwa et de l’institut de formation des imams de l’UOIF. Les Frères Musulmans ont eu une très forte influence dans la mise en place de gouvernements islamistes après les soulèvements du « Printemps Arabe » (Tunisie, Égypte et actuellement en Syrie). Al Qaradawi diffuse dans ses discours et ses prèches, la propagande totalitaire de ce mouvement politico-religieux : la mise en place de la Charia, la conquête de Jérusalem et de Rome. Dans son ouvrage conseillé par les responsables de la Mosquée d’Orléans, « Le licite et l’illicite en Islam » , il explique que tous les homosexuels doivent être exterminés :

« Est-ce qu’on tue l’actif et le passif, par quels moyens les tuer, est-ce avec un sabre ou le feu ou on les jetant du haut d’un mur, cette sévérité qui semblerait inhumaine n’est qu’un moyen de débarrasser la société islamique de ces êtres nocifs qui conduisent à la perte de l’humanité« 
Extrait du livre « le Licite et l’illicite en Islam » de Youssouf Al Qaradawi, conseillé par les responsables de la future Mosquée d’Orléans-sud

il milite également pour un antisémitisme ultra-violent, l’extermination des Juifs :

-                                                          687671Qaradawi Allah-                                                                                      -                                                                                  Le cheikh Youssouf Al Qaradawi
« Au cours de l’Histoire, Allah a imposé des personnalités pour punir les Juifs de leur corruption. La dernière fois, ce fut par Hitler. bien qu’il ait un peu exagéré dans la manière de faire, il a fait en sorte de les remettre à leur place. C’était une punition Divine. Si Allah le veut, la prochaine fois, cela sera par la main des Croyants. »
[...]
« Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie, c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays du Jihad et de la résistance, même en fauteuil roulant,  et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs! »
sermon du cheikh Youssef Al Qaradawi sur la télévision Qatari Al-Jazeera, le 28 janvier 2009

Ce livre fera-t-il partie des ouvrages disponibles que l’on pourra emprunter à la bibliothèque de la Mosquée ? Sera-t-il enseigné aux jeunes Musulmans ? Qui contrôlera cet enseignement ?

Le deuxième ouvrage sur la liste fait l’apologie du prédicateur Tariq Ramadan, proche des Frères Musulmans et de l’UOIF. Tariq Ramadan considère l’Islam comme un système juridique politico-religieux, législatif et social complet. D’après lui, pour être viable, un état doit être organisé en une structure islamique (la shu’ra) régie par les Lois et la juridiction de la Sunna du Prophète Mohamed, la Charia, avec à sa tête un imam. Bien entendu un système incompatible et qui entre en conflit avec les institutions françaises et européennes.

Il est donc indéniable que l’UOIF semble avoir une emprise sur l’idéologie des responsables de la Mosquée d’Orléans. Cela est d’ailleurs confirmé sur la page officielle Facebook de la Mosquée, des prédicateurs de l’Institut Européen des Sciences Humaines de Château-Chinon (IESH), comme Abdelaziz Kabes, viennent donner des cours dans une des Mosquées de la ville, avec la bénédiction des responsables de la Mosquée d’Orléans-sud (hard-copy).
L’IESH de Château-Chinon, sous ce titre pompeux, n’est rien d’autre qu’une immense madrassah, une école coranique dirigée par des membres de l’UOIF, et dont le principal maître référant que l’on écoute pour prendre en compte les avis juridiques sur la législation islamique émis par le conseil européen de la fatwa n’est autre que….Youssouf Al Qaradawi (hard-copy)

Sur le site de la Mosquée d’Orléans, on peut également être surpris de trouver une page complète d’une vidéo du grand prédicateur antisémite et misogyne Mohamed Al-Arifi (hard-copy). Ce cheikh sahoudien explique sur les chaînes de télévision comment bien frapper sa femme. Quelques extraits de sa doctrine islamique antisémite diffusée sur les émissions de chaînes de télévision arabo-musulmanes :

-                                   950626MosqueOrlansMohamedAlArificopie antisémitisme

-                                                                         162884SaintDenisalarififemmes charia
- Le cheikh sahoudien antisémite et misogyne Mohamed Al Arifi, une référence pour les responsables de la future Grande Mosquée d’Orléans-sud

« Des études ont montré qu’à Tel-Aviv et au pays des Palestiniens occupé par les Juifs, ils ont planté des arbres de Gharqad autour de leurs maisons, parce que le Prophète Mohamed a dit que lorsque les Musulmans combattront les Juifs, chaque arbre et chaque pierre dira : « Oh Musulman ! Serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière moi, viens et tue le ! » La seule exception est l’arbre de Gharqab qui est l’un des arbres des Juifs, et s’ils se cachent derrière, il ne révèlera pas leurs présences. D’après le témoignage de personnes qui l’ont vu de leurs propres yeux, plusieurs Juifs plantent des arbres de Gharqab autour de leurs maisons. Quand les combats commenceront, ils pourront se cacher derrière eux. »
Sermon du cheikh sahoudien Mohamed Al Arifi (hard-copy)

« Les Juifs ont plusieurs caractéristiques. Une d’entre elles est leur incapacité à supporter la confrontation. J’ai étudié l’Histoire des Juifs quand je donnais des cours de Religion. A travers toute l’Histoire des Juifs, je n’ai jamais étudié une bataille dans laquelle ils aient combattu l’ennemi de front. Pouvez-vous croire cela ?
L’Histoire des Juifs démarre même plus tôt que celle de l’Islam, néanmoins, il n’y a pas une seule bataille où les Juifs aient combattu les Croyants face à face. Ils attaquent toujours à partir de fortifications ou de murs, que ce soit des barrières psychologiques ou physiques. Ils vous combattent de derrière les murs.
Vous pouvez souvent constater que lorsque un Juif puissamment armé affronte trois ou quatre Palestiniens, il fuit, avec sa mitrailleuse à la main. Quoi ? Ils n’ont même pas le courage de tuer ? Non, ils ne l’ont pas. »

Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi – Télévision égyptienne – Al Nas TV  – 6 février 2012

A noter que Mohamed Al Arifi est régulièrement invité dans les Mosquées de France, et dans les conférences internationales. On peut le voir ici accueilli avec grand Honneur devant des centaines de Fidèles au salon International du Monde Musulman au Parc des Expositions du Bourget le 17, 18 et 19 décembre 2011, pour convertir à l’Islam Sébastien, un français (hard-copy).
Il est accompagné de l’Imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, prédicateur interdisant la musique et la fête de la Saint-Valentin, une perversion du monde occidental.

-   499130salonmusulmanAlArifi chrétiens     182558MohamedAlArifiFidles Coran
- Le cheikh antisémite Mohamed Al Arifi et Nader Abou Anas convertissent à l’Islam Sébastien, un français, au salon International Musulman du Bourget en 2011 devant des centaines de Fidèles.

Faire officiellement la promotion de ce cheikh sahoudien est-il bénéfique, et participe-t-il à la bonne intégration de la communauté Musulmane d’Orléans ?

 

Sur le site de la Mosquée on retrouve des cours qui seront sans doute enseignés au futurs jeunes Musulmans de la Mosquée. Les cours racontent l’Histoire de l’Islam. ici, une conférence disponible intégralement en ligne sur le site de la Mosquée d’Orléans-sud, un cours extrait :

« Ils disent des mensonges sur Allah…Ils sont tombés dans le Shirk en associant Allah avec des statues, ils ont légiféré des Lois qui interdisent les prescriptions de l’Islam…Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines comme seigneurs, ainsi que le Messie fils de Marie. Un Arabe chrétien de la tribu de Taïb, dit : »Mais, nous ne les adorons pas ! » alors que pour lui, l’Adoration cela veut dire se prosterner devant le moine. Le Prophète lui a dit : »Est-ce qu’ils autorisent ce qu’Allah a interdit et vous leur obéissez ? » L’Arabe chrétien a dit oui. « Est-ce qu’ils interdisent ce qu’Allah a rendu licite ? ». Il a dit oui. « Mais c’est ainsi que vous les adorez ! »
[03:00]
Cheikh Mohammad Al Maghribi – conférence sur « La vie d’Ibrahim » à la Mosquée d’Orléans (hard-copy)

En écoutant l’intégralité de la conférence, on se rend compte que la propagation de l’Islam s’est faîte par les conquêtes militaires sur les Juifs, les Chrétiens et les païens. D’après le Prophète, la Torah (l’équivalent de la Bible pour les Juifs) avertit de l’arrivée du Prophète Mohamed, auquel les Juifs et les Chrétiens doivent se soumettre. Ce qui évidemment joue consciemment ou inconsciemment sur la psychologie des Fidèles écoutant le prédicateur, leur signifiant qu’ils sont de fait supérieurs aux Juifs et aux Chrétiens.

Quel Islam sera enseigné aux jeunes Musulmans de l’école coranique de l’Institut de la Mosquée ? Youssouf Al Qaradawi et Mohamed Al Arifi viendront-ils inaugurer ce complexe islamique en 2013 ?

-                                                                     670445sergegrouard Frères Musulmans
« Sur quelque sujet que ce soit, on le voit sur d’autres, il y a une « inquiétude », ça c’est le mot à la mode, une « inquiétude » ! Comme je le dis, tout le monde est inquiet dans ce pays ! Il faudrait arrêter d’être inquiet, ça change rien ! ….Sur le quartier de la Source, il n’y a pas eu l’expression de ce type d’inquiétude, ce qui devrait permettre de réaliser ce projet dans de très bonnes conditions, je le pense. »
Serge Grouard, maire UMP d’Orléans, le 22/10/2010, conseil de délibération en vue de la session d’un terrain du quartier la Source pour construire la future Grande Mosquée d’Orléans. (hard-copy)

1 septembre, 2012

Présentation du cheikh Tahar Mahdi, l’imam antisioniste de la Grande Mosquée de Cergy, défenseur de la Charia et de la loi du Talion

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 10 h 15 min

Cergy est une commune de 58 000 habitants, une ville nouvelle développée à partir des années soixante autour d’un petit village, qui a vu sa population fortement augmenter. Elle est située dans le département du Val-d’Oise de la région Île-de-France.
Les différentes associations Musulmanes de la ville se sont regroupées en une seule organisation, la Fédération Musulmane de Cergy (FMC), sous la responsabilité de Hamida Maïga. Face aux revendications et pressions des Fidèles, en particulier par des prières de rue, la FMC a pu amorcé en 2002, en accord avec la municipalité de la ville, les modalités administratives pour organiser la construction d’un véritable lieu de Culte.

-     Présentation du cheikh Tahar Mahdi, l'imam antisioniste de la Grande Mosquée de Cergy, défenseur de la Charia et de la loi du Talion dans Politique 310615MosqueCergyfidlesmusulmans           492074MosqueCergyprierederue Ahmed Jaballah dans religion
-    Fidèles Musulmans de Cergy priant dans les anciens locaux servant de Mosquée (gymnase), et prières de rue

Les travaux, après dix années d’effort, ont donné naissance à un vaste complexe islamique.
Dotée d’une large coupole et d’un minaret de 20 mètres de hauteur, la Grande Mosquée de Cergy sortie de terre est structurée en trois niveaux avec ses 2 000 m² de surface, et peut accueillir jusqu’à 1 500 fidèles.
Le coût total de l’édifice est estimé à près de 4 millions d’euros, la Mosquée a été financée en partie par la FMC, mais le batiment a également bénéficié du soutien de la ville, qui a garanti à 50% l’emprunt de 2,2 millions d’euros nécessaires à sa construction, en contradiction et violation flagrante avec la Loi de 1905, l’état ne devant financer aucun Culte. La commune a financé l’aménagement des espaces publics environnants, en accord avec les associations Musulmanes.

-                                                                   733808MosqueCergy antisémitisme
-                                        La Grande Mosquée de Cergy, son minaret de 20 mètres et le centre islamique An-nour

La Mosquée est ouverte aux Fidèles depuis le 29 juin 2012 et a été inaugurée en grande pompe le 6 juillet 2012 par Manuel Valls, actuel ministre de l’Intérieur, et le député-maire socialiste de la ville de Cergy, Dominique Lefebvre.
Ce vaste complexe islamique abrite également l’institut An-nour, dans lequel des cours de droit Musulman (charia) sont dispensés aux Fidèles  :
- mardi, exégèse coranique
- jeudi,  la croyance islamique
- samedi, biographie (prophètes et califes)
- dimanche, jurisprudence islamique

L’Imam de cette Mosquée, le Cheikh Tahar Mahdi reçoit en consultation les fidèles tous les jours, dirige les prières et donne des conférences, des cours d’Islam aux Musulmans. (hard-copy1) (hard-copy2).

Quel Islam est enseigné dans cette Mosquée ? On peut en avoir un aperçu en regardant de plus près le profil de l’imam.
Sur son site Internet officiel, Tahar Mahdi, né en Algérie et formé à Damas en Syrie en droit et jurisprudence islamique (charia, fiqh) enseigne en France de 1994 à 1999 à l’Institut Européen des Sciences Humaine (IESH) à Château-Chinon, et à l’IESH de Paris (Saint-Denis) de 1999 à 2001. (hard-copy).
Ces deux instituts sont administrés par des responsables de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), dont Ahmed Jaballah, son président. (hard-copy)
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées, comme celle de la Grande Mosquée Sahaba de Créteil, et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France, elle est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.


-                                                                         361564MosqueCergyTaharMahdi antisionisme
-                                                    Le cheikh Tahar Mahdi, imam de la Grande Mosquée de Cergy

On peut donc être inquiet quant à l’idéologie politique pouvant être diffusée par cet imam, ayant passé plusieurs années au sein des structures de l’UOIF, en particulier concernant la propagation et la diffusion de concepts de droit juridique et pénal Musulman (charia et fiqh) incompatible avec les lois et le mode de vie Occidental, ainsi que l’antisionisme et l’antisémitisme, idéologies que certains de ses collègues de l’UOIF/Frères Musulmans entretiennent devant les Fidèles.

L’Islam enseigné par le cheikh n’est pas compatible avec la laïcité, puisqu’il ne sépare pas le religieux du droit, de la législation, des règles de vie en société.
Sur son site officiel, Tahar Mahdi publie par exemple un article intitulé : « Fondements et Droit – Le talion concept et pratique », dont voici quelques extraits en gras italique ci-dessous :

« Les versets enseignent que le talion est une loi divine, instituée par le Créateur en faveur de ses créatures. Le talion dissuade les criminels, rend justice aux victimes et apaise les cœurs brulés par la haine et la vengeance. Dans l’application de cette peine, réside la préservation des sociétés humaines, de l’intégrité des citoyens et des droits collectifs. Le dépassement dans l’application de cette peine est une transgression grave que Dieu n’accepte pas, car l’injustice dans son application vient d’une ère d’ignorance / jâhiliyya. La conformité dans l’application de la peine est une exigence absolue, c’est pourquoi seule l’autorité compétente en est chargée. »

« Comment procéder à l’application de la peine ?
Malgré l’unanimité sur l’obligation de la peine du talion. Les juristes ont divergé quant au mode d’application sur plusieurs opinions :
a- Malik et Shâfi‘î : le talion doit absolument être conforme au cas initial. La conformité sans dépassement est un ordre du législateur. Donc, on utilise le même outil du meurtre, ou son similaire. Exemples : celui qui tue par une arme à feu, une arme blanche, une noyade, etc. doit subir la même chose. Ils étayent leur opinion par le verset du Qiçâç qui impose la conformité absolue dans le talion par les mêmes moyens.
Ils ont pris le hadîth d’Anas à la lettre dans lequel on a rapporté : « le prophète a ordonné d’appliquer le talion à l’aide d’une pierre à quelqu’un qui a tué une femme par une pierre.»[12]
b- Abû Hanîfa et Ahmad : le talion ne peut être réalisé que par l’arme que le juge conçoit adéquate. Donc, le sabre, une arme tranchante, rapide et propre qui ne fait pas souffrir le criminel, disent-ils. Et puisque le but est de satisfaire les parents de la victime et de rendre justice sociale et instaurer le droit divin, il suffit de le traiter avec équité, à savoir de la même manière que son traitement de sa victime, déclarent-ils.
Ils étayent leur opinion par le hadîth : « nul talion que par le glaive.» et « ne torturez pas …», et « quand vous appliquez la peine soyez juste et miséricordieux, et quand vous sacrifiez faite le avec soin.», ainsi tous hadîth similaires à celui d’Anas ne peut tenir devant ces hadiths. »

« Une finalité visée :
Dieu a créé les gens initialement libres, ils naissent ainsi. Et pour que cette liberté atteigne son but, rien ne doit venir l’entraver, c’est pourquoi des lois furent instituées et des limites eurent été instaurées.
Parmi ces lois l’on trouve le Talion, que son application permet de préserver l’intégrité physique des gens, et dissuade les criminels hostiles à l’idée du vivre en commun. Quand ces gens voient l’application du talion, ils n’osent pas transgresser les droits des autres. De la sorte, ils ne préservent pas seulement la vie des autres, mais également leur propre vie et indirectement la vie des citoyens.
Dans l’autre possibilité, se trouvent l’ignorance de l’homme de tous ce qui caractérise l’être humain. Car, on met à la disposition des criminels toutes les possibilités protectrices sans se soucier de la douleur des victimes. La logique égalitaire et juste implique le même traitement contre le meurtrier, malheureusement, en plus de l’amputation sociale d’un membre qui pourrait être utile, on préserve la vie des meurtriers, on les privilégiant par l’habitat, les loisirs et parfois le travail au détriment des victimes ! Tout cela au nom de la liberté et les droits de l’homme, ce qui a aboutit au laxisme juridique et à la mystification des droits. La conséquence directe de cette vision est la formation de groupes de brigands, de mafieux et de terroristes qui ne cessent de développer leurs moyens de terreurs et empêcher les gens de vivre normalement. »
Tahar Mahdi – Fondements et Droit – Le talion concept et pratique (hard-copy)

Pour l’imam Tahar Mahdi, le talion est source de législation dans l’Islam, ce qui évidemment ne peut que générer incompatibilité et conflit avec les lois Occidentales archaïques qui aboutissent, d’après lui, au « laxisme juridique, et à la mystification des droits ».

Le talion n’est évidemment pas la seule Loi que se doit de respecter tout bon Musulman, l’imam confirme dans d’autres articles, la nécessité d’obéir à la jurisprudence Musulmane édictée dans le Coran et la Sunna (faits et gestes de la vie du Prophète Mohamed, source de législation et de juridiction), extrait ci-dessous d’un article sur la Sunna :

« Linguistiquement : Sunna signifie la méthode et la coutume qu’elles soient louables ou blâmables, humaines ou naturelles. Dieu dit : «Des coutumes naturelles se sont déroulées avant vous, marchez sur terre et regardez le sort de ceux qui ont montés.» (Cor. La famille d’Imrân, 137). La coutume dont il s’agit ici, c’est bien la coutume naturelle. Le Prophète a dit : « Celui qui institue une bonne coutume sera récompensé pour son acte et pour les actes de ceux qui la suivent et ce, jusqu’au jugement du jugement dernier… ». (Muslim, ‘ilm, sn. ; Ibn Mâja, muqaddima, 199; Ahmad, kûfiyyîn, 18404). « 

L’autorité juridique de la sunna :

Les savants sont unanimes sur le fait que, à part les cas particuliers, tout ce qui nous parvient par des chaînes de transmission authentiques constitue une preuve légale, une source de droit juridique, sur laquelle les juristes se fondent pour déduire leur statuts juridiques se rapportant aux dires et aux actes des gens majeurs et responsables. »
Tahar Mahdi – Les principales sources de la Sunna (hard-copy)

 

L’imam Tahar Mahdi développe par ailleurs sur le forum de son site officiel, une véritable propagande antisioniste auprès de ses Fidèles Musulmans (hard-copy). Il poste périodiquement des liens incitant à la haine d’Israël et de son peuple.
Quelques exemples vus sur son site http://taharmahdi.free.fr (hard-copy) (sur le lien du forum, cliquez sur « Expression libre »):

- appel à boycotter les produits venant d’Israël, ici les produits pharmaceutiques TEVA (hard-copy)

- diffusion de sites de propagande haineuse contre Israël, par exemple : http://www.jaimepasisrael.com/ (hard-copy) (site qui n’est aujourd’hui plus disponible)

- liens vers des sites avec vidéos et images chocs volontairement orientés, destinés à attiser la haine contre Israël et les israéliens. (hard-copy) :

-    416535MosqueCergyIsraelarme Cergy          309499MosqueCergyIsraelarme2 Cergy-le-Haut

-     533653MosqueCergyIsraelarme3 CFCM      227098gazaisrael charia
-                 site de photos en ligne de propagande antisioniste recommandé par l’imam Tahar Mahdi

Tahar Mahdi voit le conflit israélo-palestinien de manière unilatérale, les israéliens sont des colonisateurs, des criminels et n’ont droit qu’au mépris et au boycott de leurs produits. Le conflit est évidemment beaucoup plus complexe que cela, on peut par exemple se référer à l’excellent petit livre de David Horowitz et Guy Millière « Comment le peuple palestinien fut inventé », ou encore le livre « La guerre d’Oslo » disponible en ligne au format PDF sur les négociations menées entre le gouvernement israélien et l’OLP de Yasser Arafat durant les années 1990-2000,  et d’autres articles qui démystifient la propagande de désinformation diffusée sur l’Histoire d’Israël. Le site MEMRI est également une excellente source d’informations démontrant la diffusion d’une propagande violemment antisémite à l’échelle politique dans les médias de certains pays Musulmans, y compris chez les enfants.

Tout est prétexte à la haine, par exemple les éditions Nathan ont publié un livre pour les enfants où la femme saoudienne est décrite comme étant privée de liberté. Réaction de Tahar Mahdi sur le forum, qui y voit une attaque contre les Musulmans et se pose immédiatement en victime : (hard-copy)
« On ne cesse de nous rabaisser et insulter dans le pays des droits de l’homme et des libertés- la France. Un pays aussi beau, aussi généreux que nous aimons tous. Mais les hypocrites ne nous laissent pas tranquilles. Les adeptes de la confrontation universelle des civilisations. C’est pourquoi la meilleure réponse à ces diffamations graves c’est de boycotter leurs produits, la moindre des choses. On ne peut continuer à acheter, chez ceux qui nous insultent ou ceux qui nous tuent impunément. »


Est-ce le rôle d’un homme de Culte, censé diffuser la Paix, la Tolérance, l’Harmonie, la Fraternité par la prière et l’humilité, d’entretenir une propagande politique contre l’état d’Israël ? La Jurisprudence islamique, la Loi du Talion, la Sunna du Prophète Mohamed enseignées par l’imam de la Grande Mosquée de Cergy, en conflit avec les structures et les institutions de la République Française, remplaceront-elles un jour la Démocratie et l’idéal républicain ?
Les futurs jeunes Musulmans formés à la Grande Mosquée de Cergy et à l’institut An-nour seront-ils parfaitement intégrés dans la société Occidentale ?

 

-                                                           598483CaptureInaugurationmosquedeCergyVidoDailymotionMozillaFirefox Coran
« Le message que porte l’Islam, j’en suis convaincu, se nourrit à la fois de tolérance, d’altérité et de solidarité. Ce message est à l’unisson des grandes religions monothéistes qui, au fil des siècles, se sont enracinées dans notre pays. L’Islam d’aujourd’hui, et quel beau défi pour la France ! est l’héritier de celui qui, pendant plusieurs siècles, à Cordoue, fut un accélérateur de connaissances, de culture et d’acceptation mutuelle. »
Manuel Valls, ministre de l’Intérieur – discours d’inauguration de la Grande Mosquée de Cergy le 6 juillet 2012 (avec à sa droite, le député-maire de la ville Dominique Lefebvre, et à sa gauche, Mohamed Moussaoui, président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM))

14 juillet, 2012

L’Association Musulmane et Culturelle de Gap met en ligne sur son site les Hadiths de Bokhari : « Les Juifs combattront les Musulmans »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 17 h 49 min

Gap est une commune de plus de 40 000 habitants située dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, chef-lieu du département des Hautes-Alpes (05).
En 2001, la communauté Musulmane locale s’est regroupée en Association Musulmane et Culturelle de Gap (AMCG), présidée par Karim Abdelbasset Hamdouni.
L’AMCG dispose actuellement d’un lieu de Culte provisoire, devenu au fil des années trop exigüe pour accueillir les Fidèles Musulmans de Gap.
Face aux pressions et manifestations incessantes des Musulmans de l’association de Gap après la fermeture provisoire de leur salle de prière pour réfection, les élus Gapençais, à l’unanimité en conseil municipal le 24 juin 2012, administré par le maire divers-droite Roger Didier, ont acté la vente d’un local, zone de la Justice, pour 135 000 euros net. Sur le site officiel de la Mosquée, s’est mise en place l’organisation d’une collecte de Dons pour obtenir des fonds nécessaire afin de démarrer la construction d’un centre islamique.
Une cinquantaine de riverains ont manifesté contre cette décision, arguant que le parking actuel à disposition n’était pas aménagé pour recevoir les futurs Fidèles de la Mosquée.

-     L’Association Musulmane et Culturelle de Gap met en ligne sur son site les Hadiths de Bokhari :         1538305225-mosquee-gap-fideles-en-priere antisémitisme dans religion
-            Le futur projet de la Grande Mosquée de Gap                               Fidèles Musulmans en prière à Gap

Quel Islam enseigne-t-on actuellement dans la Mosquée provisoire de Gap ?

Sur leur site internet officiel, les responsables de l’AMCG publient gratuitement en ligne l’ouvrage de Mohammed Yacine Kassab que vous pouvez télécharger au format PDF en deux tomes, « 3 000 hadiths et citations coraniques », répertoriant 3 000 hadiths de Bokhari. Les hadiths d’El Bokhari sont enseignés dans tout le Monde Islamique car ils sont considérés comme authentiques, issus d’une chaîne de transmission forte.
L’ouvrage est disponible sur d’autres sites de forte audience de la communauté Musulmane comme islamhouse, ou action-islamique.com.
Les hadiths sont les faits et gestes du Guide Spirituel de tous les Musulmans, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains.
Il faut bien comprendre que les hadiths ne sont pas simplement des histoires ou des récits. Les hadiths sont les prescriptions islamiques que tout Musulman doit scrupuleusement respecter en tous lieux et à toute époque, pour suivre le bon comportement, le chemin du Prophète, la Sunnah. Ils constituent, avec le Coran, la base de la juridiction islamique, la charia, et de la jurisprudence Musulmane, le fiqh. Quelques extraits de ces hadiths en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

 

TOME I

Est-il permis de creuser les tombes des polythéistes de la Djahiliya et d’y construire des mosquées sur ces emplacements ? De ces paroles de Prophète : « Dieu a maudit les Juifs pour avoir construit oratoires sur les tombes de leurs Prophètes. »
page 85

LA PRESCRIPTION DU VENDREDI
De ces Paroles de Dieu : « (Ô Croyants) Quand on vous appelle à la prière du vendredi, accourez à l’invocation de Dieu ! Interrompez tout négoce, ce sera plus profitable pour vous, si vous saviez. » (Coran 62.10)
Selon Abou Horaïra, l’Envoyé de Dieu a dit : « Nous (Musulmans), sommes venus les derniers, mais nous serons les premiers le jour de la Résurrection et ce, en dépit de ce que les autres (religions révélées : Judaïsme, Christianisme) aient reçu leurs Livres avant nous. Le vendredi leur avait été fixé mais ils ont argumenté à son encontre. Aussi, Dieu nous a dirigés vers ce jour de sorte que les autres communautés arrivent derrière nous : Les Juifs, le lendemain (samedi) et les Chrétiens le surlendemain (dimanche). »
page 147

Selon ‘Aïcha, lors de la maladie qui devait l’emporter, le Prophète a dit : « Dieu a maudit les Juifs et les Chrétiens pour avoir pris les tombeaux de leurs Prophètes comme lieux de prières. »
page 207

TOUT NOUVEAU-NÉ EST MUSULMAN À SA NAISSANCE
Selon Abou Salama Ben ‘Abderrahmane, Abou Horaïra a dit : « L’Envoyé de Dieu s’est exprimé ainsi : – Il n’y a pas de nouveau-né qui ne soit musulman à sa naissance. Ensuite ce sont ses parents qui le changent en Juif, en Chrétien ou en Adorateur du feu. »
page 210

DES CRIS QUE POUSSENT LES SUPPLICIÉS DANS LEURS TOMBES
Abou Ayoub a dit : « Le Prophète sortit un soir après le coucher du soleil et entendit des cris : – Ce sont des Juifs, dit-il, ils éprouvent le supplice dans leurs tombes. »
page 214


TOME 2

LA DESTRUCTION DE LA CROIX ET LA MISE À MORT DU PORC
Selon Abou Horaïra, le Prophète a dit : « La Dernière Heure ne viendra pas avant que le fils de Marie ne descende parmi nous en qualité d’arbitre juste ; il détruira la croix, il mettra à mort le porc et éliminera la capitation (djizia). L’argent débordera alors au point où personne n’en voudra. »
page 30


IL N’Y A PAS D’ACTION AUSSI IMPORTANTE QUE LA GUERRE SAINTE
Abou Horaïra a dit : « Un homme s’adressa à l’Envoyé de Dieu lui dit :- Désigne-moi une action qui soit aussi importante que la guerre sainte. – Je n’en vois pas, répondit le Prophète, qui ajouta : – Es-tu en mesure, lorsque le combattant part pour la guerre sainte, d’entrer dans une mosquée et de rester tout le temps en prière en observant un jeûne continu ? – Et qui pourrait faire cela ? répondit l’homme. »Abou Horaïra ajoute : « Quand le cheval du combattant tire sur sa longe pour s’élancer dans la guerre sainte, cela est compté comme bonnes œuvres à son auteur. »
page 51

CEUX QUI COMBATTENT AU SERVICE DE DIEU
Selon Abou Horaïra, l’Envoyé de Dieu a dit : « Ceux qui combattent au service de Dieu – Et Dieu mieux que quiconque connaît ceux qui combattent pour Sa cause – est semblable à l’homme qui jeûne et qui est en prière (la nuit). Dieu assure à celui qui combat à Son service, de le faire introduire au Paradis, s’il devait mourir ; ou de le ramener vivant avec une récompense céleste ou un butin. »

page 52

DES DEGRÉS RÉSERVÉS AUX MOUDJAHIDINES QUI COMBATTENT AU SERVICE DE DIEU
Selon Samora, le Prophète a dit : « J’ai vu cette nuit deux hommes venir à moi. Ils m’élevèrent vers l’arbre et me firent entrer dans une demeure si belle et si splendide, que jamais je n’avais rien vu d’aussi magnifique que cela. Puis ils me dirent : – Ceci, c’est la demeure des martyrs. »
page 52

L’OBLIGATION DE SE METTRE EN CAMPAGNE
De ces Paroles de Dieu : « Ô Croyants ! Lorsqu’on vous appelle à combattre pour la cause de Dieu, pourquoi restez-vous cloués au sol ? Préférez-vous la vie de ce monde à la vie future ? Les plaisirs d’ici-bas sont pourtant peu de chose en comparaison de la vie future. Si vous refusez de combattre, Dieu vous infligera un châtiment exemplaire et choisira pour le servir un autre peuple. Votre refus ne saurait lui nuire, car Il est Tout-Puissant. » (Coran 9.38-39)
page 56

LE BANISSEMENT DES JUIFS D’ARABIE
Abou Horaïra a dit : « Nous trouvions à la mosquée, quand le Prophète sortit et nous dit : « Allez vers les Juifs. » Nous allâmes ensemble jusqu’à leur école et le Prophète leur dit : « Convertissez-vous à l’Islam, vous serez sauvés et apprenez que la terre appartient à Dieu et à Son Envoyé et que je tiens à vous expulser de ce pays. Que ceux qui pourront vendre leurs biens le fassent, car la terre appartient à Dieu et à Son Envoyé. »
page 73

LA CAPITATION
De ces Paroles de Dieu : « Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu, ni au Jour Dernier, ceux qui ne déclarent pas illicites les prohibitions décrétées par Dieu et Son Prophète et ceux qui, parmi les gens du Livre, ne pratiquent pas la vraie religion. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils paient le tribut de leurs propres mains après s’être humiliés. » (Coran 9.29)
page 73

Selon ‘Imran Ben Hossaïn, le Prophète a dit : « J’ai vu le Paradis et j’ai remarqué que la majorité de ses élus étaient des pauvres. J’ai vu l’enfer et j’ai remarqué que la majorité de ses habitants étaient des femmes. »
page 78

LES JUIFS COMBATTRONT LES MUSULMANS
Abdallah Ben ‘Omar a dit : « J’ai entendu l’Envoyé de Dieu dire : « Les Juifs vous combattront mais vous serez vainqueurs. »
page 113

LA PROMESSE DU PARADIS
Selon Djâbir Ben ‘Abdallah, le jour de (l’expédition de) Ohod, un homme vint s’adresser au Prophète : « Si je suis tué où irais-je, lui dit-il. – Au Paradis, répondit Mohammed. L’homme jeta immédiatement quelques dattes qu’il avait dans la main et alla combattre jusqu’à ce qu’il fut tué. »
page 144

LA DESTRUCTION DES CROIX
Selon ‘Aïcha, le Prophète ne gardait aucune chose dans sa maison comportant des croix sans l’éliminer.
page 229

ON NE DOIT PARTICIPER À LA GUERRE SAINTE QU’AVEC L’ACCORD DE SES PÈRE ET MÈRE
Selon ‘Abdallah Ben ‘Amr, un homme dit au Prophète : « Ô Envoyé de Dieu, dois-je participer à la guerre sainte ?– As-tu ton père et ta mère ? demanda le Prophète. – Oui, répondit l’homme. – Alors, prends soin de tes parents. »

page 229

DE LA RÉPUGNANCE À PRIER DANS UN MILIEU OÙ SE TROUVENT DES IMAGES
Anas a dit : « ‘Aïcha possédait une étoffe portant des images dont elle avait recouvert un coin de la chambre. Le Prophète lui dit : – Ôte cela, car les images n’arrêteront pas de m’occuper l’esprit dans ma prière. »
page 229

On peut lire l’ouvrage en intégralité, les hadiths justifient la Guerre Sainte (Jihad) contre les Infidèles, le mépris des Chrétiens et de leurs symboles (les Croix doivent être détruites, comme le recommande le Prophète Mohamed), les Juifs doivent être combattus et soumis.
Le mépris des femmes, source de mal, le Prophète Mohamed a lui même constaté que l’Enfer était essentiellement peuplé de femmes.
La représentation graphique ou imagée d’êtres humains ou de personnages est déconseillée par le Prophète.
Des chapitres entiers, comme celui sur la Bataille de Badr traitent du comportement des Musulmans pendant les phases de batailles et de conquêtes. La Guerre Sainte est glorifiée, celui qui combat pour l’Islam et meurt en martyr aura droit au Paradis.

Cet ouvrage, diffusé en masse sur Internet et dans les Mosquées, ne risque-t-il pas, pour les Musulmans les plus influençables, de disséminer et d’induire dans leur esprit une idéologie de mépris, de haine contre les Chrétiens, les Juifs, les non-Musulmans et les femmes ?
A noter que le gouvernement russe vient d’interdire début juillet 2012 la vente de plus de 65 ouvrages islamiques car considérés comme une « littérature extrémiste », dont les hadiths de Bokhari.

On peut être surpris également de voir le cheikh koweïtien Mishary Rashid Alafasy formé à l’Université de Ryad en Arabie Saoudite, ne parlant pas un mot de français, venir donner des conférences à la Mosquée de Gap.
L’Islam enseigné en Arabie Saoudite est l’Islam wahhabite, une doctrine totalitaire, qui justifie le combat armé (Jihad) contre ceux qui s’opposent à l’Islam, les Musulmans se doivent de s’unir en une Communauté unique, la Oumma, et diffuser l’Islam et ses préceptes, la Charia, sur toute la Terre. Plus de précisions sur le wahhabisme sont données dans cet article.
Pour avoir un aperçu de l’idéologie wahhabite, un court extrait de la conférence donnée par le cheikh Mishary Rashid Alafasy intégralement disponible au format mp3 sur le site de la Mosquée de Gap, en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

-                                                                                      1538305225-mishary-rashid-alafasy boukhary
-                                                            Le cheikh koweïtien Mishary Rashid Alafasy, prédicateur à la Mosquée de Gap

« On est proche des fêtes de fin d’année, Noël, le jour de l’An et autre, comment faire pour se préserver et ne pas tomber dans ces fêtes, qui hélas incitent à des principes non religieux et à des choses qui sont contraires à notre Religion ? »
09:02

« La femme Musulmane a-t-elle le droit de travailler dans un lieu mixte ?
La base de toute chose est que la femme doit rester dans son foyer, dans sa demeure. L’homme et la femme se complètent : une partie travaille à l’intérieur, une partie à l’extérieur. C’est la règle de base. Mais par contre, si la femme a besoin de travailler, si elle est dans le besoin, car son mari est malade, ou son mari est pauvre, ou bien elle est divorcée, et qu’elle peut mettre en pratique sa Religion, porter son Hijab, faire sa prière et ne pas rester dans un endroit mixte où il y a plein de tentations, alors il lui est permis de travailler, sinon ce n’est pas permis. »

29:52

Le cheikh invite les Musulmans à s’éloigner des Chrétiens, en évitant de fêter les fêtes Chrétiennes, comme Noël pour ne pas être souillé et se préserver.
Dans les discussions théologiques abordées, le statut de la femme est également évoqué.
La femme Musulmane se doit de rester à la maison, et ne travailler que dans le cas où son mari ne peut plus subvenir à ses besoins, rester éloignée des autres hommes dans le cadre du travail, porter un hijab, le voile couvrant tout le corps et les cheveux sauf le visage.

Ce prèche, diffusé devant un auditoire exclusivement Musulman masculin de Gap, peut-il inciter les Musulmans à ne pas tolérer que leur femme sortent dehors sans leur accord, s’épanouissent ? Est-ce compatible avec la devise de la République Française, Liberté, Égalité, Fraternité ? Qu’en est-il du droit des femmes ?
On peut par ailleurs émettre quelques inquiétudes : quel Islam sera enseigné aux jeunes Musulmans dans les futurs locaux de la Grande Mosquée de Gap ?

-                                                                                  1538305225-roger-didier charia
« La population musulmane de notre ville est une population qui souhaite ni plus ni moins exercer son culte et qui ne demande qu’un peu plus de sérénité, un peu plus de confort pour, comme je le fais moi, catholique que je suis, exercer mon culte en toute tranquillité. »
Roger Didier – maire divers droite de Gap, le 24 juin 2012, lors de l’attribution d’un local pour la nouvelle Mosquée de Gap

12 février, 2012

Aperçu de l’Idéologie Islamiste de Nader Abou Anas, prédicateur à la Mosquée Al-Imane du Bourget

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 3 h 00 min

Le Bourget est une ville d’environ 14 300 habitants de Seine-Saint-Denis, en banlieue nord parisienne, elle est principalement connue pour son aéroport et son musée de l’air et de l’espace.

La communauté Musulmane de la ville a su s’organiser et obtenir par l’intermédiaire de l’Association Culturelle des Musulmans des Deux Rives (ACMR) crée en mai 2010, la mise à disposition d’un batîment servant de Mosquée.

La mosquée « Al-Imane » du Bourget dispose ainsi d’une superficie de 1200 m2 sur deux étages, le rez-de-chaussée pour les hommes et l’étage supérieur pour les femmes. La capacité de la Mosquée est d’environs 1300 fidèles hommes et 300 fidèles femmes.
Pour la prière du vendredi, certains fidèles sont contraints de prier à l’extérieur de la mosquée par manque de place à l’intérieur.  La Prière de l’Aïd amène plus de 2000 fidèles.

Sur son site internet, on peut voir que  les objectifs de l’ACMR sont multiples :
– L’enseignement de la langue arabe d’une manière scientifique et moderne permettant à l’élève de maîtriser la langue du Saint Coran sur tous les plans : écriture, compréhension et expression.
- La formation des imams, l’enseignement de la charia et  de la théologie.

Aperçu de l'Idéologie Islamiste de Nader Abou Anas, prédicateur à la Mosquée Al-Imane du Bourget dans Politique Mosqu%C3%A9e-Al-Imane-Bourget                  Mosqu%C3%A9e-Al-Imane-Bourget-Fid%C3%A8les Argenteuil dans religion
-                 La Mosquée Al-Imane du Bourget                          Fidèles écoutant un prèche à la Mosquée Al-Imane du Bourget

Nader Abou Anas officie habituellement comme prédicateur à la Mosquée « Al-Imane » du Bourget, il administre le site internet http://dourous.net, sur lequel on peut écouter ses prèches en ligne, ainsi que les prédicateurs et imams auxquels il s’associe.
Sur le site, on peut par exemple le voir avec Rachid Abou Houdeyfa, l’imam de la Mosquée de Brest, qui demande aux femmes de se couvrir intégralement d’un voile, Burqa ou Niqab, le visage compris.
Ou encore avec Hassen Bounamcha, l’imam de la Mosquée d’Aubervilliers, qui explique que la mixité sociale homme/femme est un vice responsable des maux de la société occidentale.


-                                                                Nader-Abou-Anas charia
-                                            Nader Abou Anas, prédicateur à la Mosquée « Al-Imane » du Bourget

Quelle idéologie propage Nader Abou Anas ? On peut s’en faire une approche par ses prèches à la Mosquée du Bourget (entre autres où il est invité), diffusés en ligne sur son site. Quelques extraits de ses prèches en gras-italique ci-dessous.

 

COMMENT CONCRÉTISER LE TAWHID (Unicité d’Allah) (hard-copy)

« La législation fait partie des droits d’Allah.
[...]
Parmi ce qui remet en cause le Tawhid (Unicité d’Allah), le fait de Croire que la Vérité se trouve dans une autre Religion que l’Islam, un Croyant qui se dit « tu as vu ? Moi je suis Musulman et Tolérant et mon ami qui est Juif ou Chrétien, dans ma Croyance, ils sont aussi sur la Vérité. » Ça, ça remet en cause ton Tawhid. De Croire que les Religions, celles d’aujourd’hui sont toujours acceptées par Allah, ça remet en cause ton Tawhid.
Une personne qui dit que les Boudhistes sont dans la Vérité remet en cause son Tawhid. De même une personne qui dit que les Chrétiens d’aujourd’hui sont sur la Vérité, ou que les Juifs d’aujourd’hui sont sur la Vérité, non seulement il a tort, parce que dans leur Religion il y a beaucoup de contradictions aujourd’hui, mais il remet en cause son Tawhid.
La seule Religion qu’Allah accepte est l’Islam, et sachez que la Religion de tous les Prophètes et Messagers, depuis Adam jusqu’au Prophète Mohamed a toujours été l’Islam, qui est la soumission à Allah.
Tous les Prophètes étaient Musulmans : Allah a dit dans la sourate Al-Amran 3:19, « Certes, la Religion acceptée d’Allah est l’Islam », et dans 3:89, « Et quiconque désire une autre Religion que l’Islam ne sera point agrée, et il sera dans l’au-delà parmi les perdants. »

LA PLACE DE LA FEMME EN ISLAM (hard-copy)

« Pourquoi la femme doit-elle se voiler et pas l’homme ? Tout simplement parce que 100 hommes qui essaient de faire qu’une femme s’attache à eux par l’apparence n’y parviendront pas, tandis qu’une seule femme peut faire en sorte qu’une centaine d’hommes s’attachent à elle. Et c’est pour ça que la femme qui est source de tentation comme l’a dit le Prophète Mohamed, doit se voiler. »

LA SAINT-VALENTIN (hard-copy)

« En ce jour de 14 février, soit disant fête des amoureux, il nous semble important d’inviter les musulmans à ne pas fêter ou ne pas participer à cette fête d’origine païenne et de nous intéresser à la relation qui relie époux et épouse.
De la communauté du Prophète Mohamed, peu de gens savent qu’il s’agit à l’origine d’une fête romaine et hélas aujourd’hui ceux qui s’appellent Fatima, Mohamed, Ahmed, Khaled, Omar, Abou Bakr, fêtent la Saint-Valentin, et c’est une catastrophe, une catastrophe pour des gens qui ont des noms comme ça, qui sonnent dans l’oreille, qui ont des coeurs vivants, pas comme les gens malades ou morts, remplis de passion. »

LA MUSIQUE (hard-copy)

« La musique est partout et se propage de plus en plus jusque dans les pays musulmans! Elle détruit et détourne les cœurs! »
[...]
« Aujourd’hui, on trouve la musique partout, on est obligé de l’entendre dans tous les lieux, chez nous, chez les voisins, au travail, dans les centres commerciaux, dans les taxiphones, dans les gares, les marchés, dans les rues, on voit des gens dans leur voiture, ils mettent le son à fond, dans leur maison pareil, et ils ouvrent bien la fenêtre pour que les voisins entendent. Parfois dans les transports on a des gens qui rentrent avec des guitares ou des instruments de musique et commencent à chanter.
Et malheureusement, il est très difficile aujourd’hui de s’en préserver tellement elle s’est propagée. Ce dégat, qui est la musique s’est propagé même chez nos Frères et Soeurs qui pratiquent leur Religion sérieusement. »    
[...]
« La musique est la voix de Satan. »

Pour Nader Abou Anas, tout ce qui n’est pas islamique, c’est-à-dire inscrit dans le Coran ou la Sunnah du Prophète Mohamed, doit être rejeté, en particulier les valeurs, coutumes et traditions occidentales. Le prédicateur invite ainsi les fidèles à ne pas s’intégrer dans leur pays d’accueil, et à rejeter toutes les « innovations » de l’Occident.
Quelle influence cela peut-il générer sur les comportements des Fidèles ?

En décembre 2011 la Mosquée Al-Imane du Bourget accueille un jeune prédicateur égyptien de 11 ans, Muslim Saïd, un prodige donc, ne parlant pas le français, dont le prèche est traduit par Nader Abou Anas. (hard-copy)

Il est intéressant de remarquer que le jeune prédicateur Muslim Saïd a également été invité le 20 décembre 2011 à la Grande Mosquée Al-Ihsan d’Argenteuil, Mosquée  inaugurée en 2010 en grande pompe par le premier ministre François Fillon, quelques extraits de cette conférence à Argenteuil (hard-copy) :

« La cause de la tristesse et du chagrin que subissent nos frères et nos soeurs est du à l’éloignement d’Allah, car la jeunesse d’aujourd’hui s’obstine à suivre l’Occident, celui qui n’a pas de Religion, celui qui n’a pas de moralité et qui n’a pas de bon comportement, alors le plus bas commence à suivre le plus haut, Allah nous a informé dans son livre qu’il nous a favorisé par la Foi et que nous sommes les plus haut si nous sommes Croyants. Alors je trouve malheureusement que les gens qui ont été favorisé par Allah et l’Islam suivent des gens qui sont plus loin qu’eux.
[...]
Je n’imagine pas qu’une fille puisse sortir avec un habit très descendant, très provocant, alors qu’un homme se trouve dans la maison. Pas un Musulman, un homme. Si une fille sort avec un vêtement provocant, avec un vêtement qui contredit les Lois de la Religion, alors je ne pense pas qu’un homme se trouve dans cette maison là car Allah veut sauver vos personnes et vos familles du Feu de l’Enfer. »

Pour ce jeune prédicateur, les Musulmans sont malheureux en France car ils « s’obstinent à suivre l’Occident, celui qui n’a pas de Religion, pas de moralité. » Les Musulmans sont la Communauté d’en haut, celle que tous doivent suivre, les Musulmans sont ceux qui ont été « favorisés par la Foi« . Le prédicateur oppose les Musulmans aux Occidentaux.

Qui a invité Muslim Saïd à la Grande Mosquée Al-Ihsan d’Argenteuil ? En écoutant ce type de prèche, On peut se poser la question de savoir quels cours d’Islam, quel idéologie sont diffusés dans les salles de classe aux jeunes Musulmans ?
Peuvent-ils être source d’intolérance et de rejet de la société occidentale ? Cette conférence va-t-elle dans les sens de l’intégration des Musulmans en Occident ?

Le complexe islamique Al-Ihsan d’Argenteuil est aujourd’hui considéré comme la plus grande Mosquée d’Europe, une réalisation de 5200 m² avec une coupole et un minaret, pouvant accueillir jusqu’à 2500 fidèles comprenant :
- une salle de prière hommes de capacité 1668 personnes
- une salle de prière femmes de capacité 730 personnes
- une salle polyvalente de capacité 760 personnes
- une salle de classe de capacité 132 personnes
- une bibliothèque
- 28 places de parking

-    Mosqu%C3%A9e-Al-Ihsan-Argenteuil Coran            Mosqu%C3%A9e-ArgenteuilAl-Ihsan-Musulamns-en-pri%C3%A8res François Fillon

La Grande Mosquée Al-Ihsan d’Argenteuil et son minaret                Musulmans écoutant un prèche à la Grande Mosquée Al-Ihsan

-                                                                  Abdelkader-Achebouche islam
-                                    Abdelkader Achebouche, président de l’Institut Al-Ihsan (à gauche) lors de l’inauguration de la Mosquée le 28 juin 2010 en présence de François Fillon, premier ministre.

Les responsables de l’institut et leur président Abdelkader Achebouche déclarent sur le site officiel de la Mosquée Al-Ihsan : « souhaiter poser les jalons d’une université islamique pour former des professeurs, des imams et des cadres spécialisés dans l’enseignement de la Loi musulmane. » (hard-copy)
L’objectif des responsables de la Mosquée est clair, former les Musulmans à la charia, la Loi islamique, alors qu’il faut rappeler que la Cour européenne des droits de l’homme a déclaré que la Charia est incompatible avec la Convention européenne des droits de l’homme de 1950. (31 juillet 2001).
Verra-t-on Muslim Saïd de nouveau à la Mosquée Al-Ihsan, ou peut-être même Nader  Abou Anas y venir donner des cours ?

-                                                   Mosqu%C3%A9e-Al-Ihsan-Fran%C3%A7ois-Fillon Le Bourget

« La nouvelle Mosquée d’Argenteuil traduit la vitalité de la communauté musulmane de France. Cette communauté qui a su s’organiser depuis plusieurs années pour créer des lieux de culte adaptés à l’exercice paisible et digne de sa religion. Un exercice qui s’inscrit dans le cadre d’une laïcité respectée et respectueuse de chacun. »
François Fillon, premier ministre, lors du discours d’inauguration de la Mosquée Al-Ihsan d’Argenteuil le 28 juin 2010

Sur la photo, tout près de François Fillon, la présence d’une petite fille en Hijab semble peu fortuite, une opération médiatique cautionnant ainsi dans les esprits le port du voile islamique.

30 octobre, 2011

Sur le site de l’ACMU de la Mosquée des Ulis, celui qui quitte l’Islam mérite la peine de mort

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 16 h 29 min

Les Ulis est une commune de l’Essonne en banlieue parisienne. La Mosquée des Ulis a été octroyée par la Sonacotra afin de permettre à ses résidents, pour la plupart des immigrés de confession Musulmane, de pratiquer leur culte. Différentes associations dont « ElFath »(la conquête), « EsSalam », se sont constituées au fil du temps pour gérer ce lieu. Au départ, la vocation de ces associations avait pour objet de maintenir cet endroit dans un état propre et fréquentable nécessaire aux prières rituelles pour des personnes vivant souvent seules au foyer.
C’est dans ce contexte, en 1997, que les fidèles se sont réunis pour créer l’Association Culturelle des Musulmans des Ulis (ACMU). Face à l’affluence grandissante de la population musulmane venant d’autres villes, et devant la taille des locaux inadaptée et l’organisation systématique de prières de rue tous les vendredis, l’association va faire pression par des manifestations  et des revendications auprès de la mairie, afin d’initier un projet de construction d’une plus grande Mosquée.

Image de prévisualisation YouTube
-                                                                         Prières de rue le vendredi à la Mosquée des Ulis.

La municipalité cède et est prête à fournir un terrain pour la construction du nouvel édifice, mais l’ACMU et la mairie n’arrivent cependant pas à s’entendre sur la surface de la future Mosquée. La mairie n’accordant que 1500 m2 de terrain, trop peu pour l’ACMU. Fatigués de voir le projet au point mort, une poignée de Musulmans ulissiens a créé El Andalous, une nouvelle association. El Andalous s’occupe alors de tout le dossier et entame les discussions avec la mairie. Le projet prend forme, et se concrétise avec une promesse de bail, et les plans de la future Mosquée.

De par sa situation, la future Mosquée profitera de nombreux espaces publics environnants dont une offre importante en matière de stationnement. L’édifice aura une surface au sol de 1575 m2 et une surface hors œuvre nette constructible de 2500 m2.
Il s’étendra sur deux niveaux et comportera deux parties :
- une partie cultuelle : une salle de prière principale pour hommes, une mezzanine pour femmes et des salles annexes d’une capacité d’accueil totale de  plus de 2.000 fidèles
- une partie culturelle : une bibliothèque, une salle de conférence, quatre salles de cours, une salle polyvalente, salon de thé et un réfectoire.

 

Après des débats houleux et conflictuels entre les deux principales associations musulmanes locales (ACMU et El Andalous) qui ne s’entendent pas sur la gestion du projet, le projet est gelé. Diverses pressions sont alors organisées, des militants d’El-Andalous allant même jusqu’à démarrer une grève de la faim pendant une dizaine de jours en avril 2011.
Maud Olivier, maire socialiste des Ulis signe finalement le bail et inaugure la pose de la première pierre du complexe islamique le premier octobre 2011, qui devrait pouvoir accueillir ses Fidèles en 2013.

-    Sur le site de l'ACMU de la Mosquée des Ulis, celui qui quitte l'Islam mérite la peine de mort dans Politique mosquee02                    antisémitisme dans religion
-                        Projet de la future Mosquée des Ulis – pose de la première pierre le premier octobre 2011

Cette convention n’est pour le moment signée que avec El-Andalous, mais Maud Olivier s’engage à intégrer l’ACMU dans  la convention si un arrangement est trouvé.

L’association Musulmane historique de la ville ACMU,  dispose d’un site internet pour diffuser les préceptes islamiques. Sur le forum, divers articles sont écrits et validés par les responsables du site, on peut trouver un article très complet sur l’apostasie, l’acte de renonciation à un dogme, une religion. Quelques extraits en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

 

LA SOCIÉTÉ MUSULMANE ET LA LUTTE CONTRE L’APOSTASIE

« Il est nécessaire d’opposer une résistance à l’apostasie individuelle afin de la cerner et d’éviter qu’elle ne se développe et que fusent de toutes parts ses étincelles. Elle deviendrait alors une apostasie généralisée, car des petites étincelles naissent les grands incendies.
A partir de cela, les juristes de l’Islam sont unanimement d’avis que l’apostat mérite une peine, même s’ils peuvent diverger sur sa nature. Leur grande majorité estime que cette peine est la peine de mort. C’est l’avis des quatre écoles de jurisprudence islamique prévalantes, voire des huit écoles.
A ce sujet, une somme de hadiths authentiques ont été narrés par un certain nombre de Compagnons : Ibn `Abbâs, Abû Mûsâ, Mu`âdh, `Alî, `Uthmân, Ibn Mas`ûd, `Â’ishah, Anas, Abû Hurayrah et Mu`âwiyah Ibn Haydah.
Ces hadiths sont rapportés selon des formulations différentes. Par exemple, le hadith d’Ibn `Abbâs : « Quiconque change sa religion, tuez-le. »(rapporté par tous les compilateurs de hadiths sauf Muslim ; on retrouve le même hadith chez At-Tabarânî, d’après Abû Hurayrah, avec une bonne chaîne de narration et ce hadith est narré selon Mu`âwiyah Ibn Haydah avec une chaîne de narration dont les maillons sont des hommes de confiance).
Le hadith d’Ibn Mas`ûd : « Le sang d’un Musulman qui atteste qu’il n’y a de dieu que Dieu et que je suis le Messager de Dieu est illicite sauf dans trois cas : l’homicide volontaire, le fornicateur qui a déjà connu le mariage et l’apostat qui abandonne la Communauté. »(rapporté par l’ensemble des compilateurs de hadiths).
Selon d’autres versions de ce hadith, d’après `Uthmân : « …un homme qui a mécru après sa Soumission (Islam) ou qui a forniqué après qu’il a connu le mariage ou qui a tué sans droit une autre âme. » (rapporté par At-Tirmidhî, qui le qualifia de hasan(bon) -, An-Nasâ’î et Ibn Mâjah ; le sens du hadith est confirmé par la version d’Ibn `Abbâs, de Abû Hurayrah et de Anas). L’érudit Ibn Rajab dit : « Tuer dans chacun de ces trois cas est consensuellement admis par les Musulmans. ».
Alî, que Dieu honore sa face, exécuta la peine de l’apostasie contre un groupe de gens qui l’avaient divinisé. Il les brûla vifs, après qu’il leur eut demandé de se repentir et qu’il les eut réprimandés, mais ils refusèrent de se repentir et de revenir sur leurs prétentions. Il les jeta alors dans le feu, disant : lorsque j’ai vu que la chose était blâmable, j’ai allumé mon bûcher, et j’ai appelé Qumbur » (Qumbur étant son serviteur et son page). Ibn `Abbâs désapprouva `Alî, arguant de l’autre hadith : « Ne châtiez pas par le châtiment de Dieu. » Ibn `Abbâs pensait donc qu’il fallait les tuer, mais non les brûler. La divergence d’Ibn `Abbâs concernait donc le moyen employé, non le principe. De même, Abû Mûsâ et Mu`âdh exécutèrent la peine de mort contre un Juif du Yémen qui s’était converti à l’Islam puis avait apostasié. Mu`âdh dit alors : « C’est le Jugement de Dieu et de son Messager. » (hadith consensuellement reconnu, i.e. rapporté par Al-Bukhârî et Muslim).
`Abd Ar-Razzâq rapporte qu’Ibn Mas`ûd mit en arrestation un groupe de gens, en Irak, qui avaient renié l’Islam. Il écrivit alors à `Umar à leur sujet. Ce dernier lui répondit par une lettre : « Propose-leur la religion de vérité et l’attestation qu’il n’y a de dieu que Dieu. S’ils acceptent, laisse-les en paix. Et s’ils refusent, tue-les. » Certains d’entre eux acceptèrent et ils furent graciés. D’autres refusèrent et ils furent tués.
On rapporte d’après Abû `Amr Ash-Shaybânî qu’Al-Mustawrad Al-`Ijlî se convertit au christianisme après avoir embrassé l’Islam. `Utbah Ibn Furqud l’envoya à `Alî, qui lui demanda de se repentir, ce que l’apostat refusa de faire. `Alî le mit à mort.« 

L’article dénonce clairement l’apostasie, le meurtre et l’adultère qui doivent être passible de peine de mort. Cet article vous semble-t-il être un Message de Repect et de Tolérance envers les autres Communautés ? Est-il en conformité avec la déclaration des Droits de l’Homme, qui stipule la liberté de Culte ?
En publiant cet article, en ligne depuis mai 2011, les responsables de l’ACMU cautionnent ouvertement le meurtre en cas d’apostasie.

L’imam de la Mosquée Sonacotra des Ulis de l’ACMU, le Cheikh Okba Chekiri donne des sermons tous les vendredis, ci-dessous un extrait d’un sermon donné le 8 mai 2009, intitulé, »Préserve les droits de tes frères musulmans! », quelques extraits en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

« Le musulman est le frère du musulman. Il ne l’opprime pas et ne le délivre pas. Celui qui est au service de son frère, Allah sera à son service et celui qui soulage un musulman d’une difficulté Allah le soulagera d’une difficulté parmi celles du Jour dernier. Et celui qui couvre la faute d’un musulman Allah couvrira ses fautes le Jour dernier ». (hadith rapporté par Al-Boukhaariy et Mouslim d’après ibn Omar).
De ce hadith apparaissent les principaux corollaires de la fraternité dans l’Islam.
Cette fraternité n’est pas un vain mot que l’on dit par courtoisie ou pour mettre la poudre aux yeux mais c’est un engagement et un pacte qu’il faut absolument respecter. Il est en effet interdit au musulman de commettre un tort contre son frère ou préméditer ce tort. S’il porte atteinte contre lui sans toutefois le vouloir, il lui incombe de réparer ce tort, et il ne porte pas pour cela un péché car il n’avait pas voulu lui nuire. Par contre s’il avait l’intention de lui nuire même par un geste qui ne lui porte pas réellement préjudice ou qu’il aurait voulu repousser par ce tort de la gêne à son encontre, c’est alors pire et il en portera un péché confirmé. Le Prophète n’avait-il pas dit ce qui signifie : Ni nuisance ni intention de nuire(hadith rapporté par Ahmad, Ibnou Maadjah et Maalik dans son Mouatta’).
Ensuite, quelques soients les différends entre le musulman et son frère, c’est particulièrement grave de sa part de lui faire subir les sévices d’un mécréant ou alors inciter le mécréant à lui causer du tort ou alors se rallier au mécréant contre lui. Prends garde à ce que tu ne sois un bâton dans la main du mécréant frappant avec un musulman ! Prends garde à ce que tu ne sois une botte dans le pied du mécréant écrasant avec un seul musulman ! Prends garde à ce que tu ne sois une arme dans les mains du mécréant se vengeant avec d’un musulman ! Au contraire sois plutôt au service de tes frères le mieux que tu puisses, et offre leur ton aide à chaque fois qu’il t’est possible de le faire. »

L’imam de la Mosquée des Ulis sépare bien les Musulmans qui doivent s’entraider, et les Mécréants, les non-Musulmans.
 » Il est en effet interdit au musulman de commettre un tort contre son frère ou préméditer ce tort. » Cela veut-il dire qu’il est permis de faire du tort aux non-musulmans ? Pourquoi faire cette discrimination entre Musulmans et non-Musulmans ? Le Mécréant est dans ce sermon considéré comme un ennemi
, qui ne mérite ni aide, ni considération. Est-ce que ce prèche ne risque-t-il  pas d’induire de l’animosité envers les non-musulmans ? Où est le Message de Respect et de Solidarité entre Communautés ?

-                                               mosqueulislejardindesvertueux apostasie
Fidèle Musulman enseignant le livre « Le Jardin des Vertueux » (Riyad-as-Salihin) à la Mosquée actuelle « El Andalous » des Ulis – reportage téléssonne

On peut remarquer que le Livre « Le Jardin des Vertueux » (RIyad as Salihin) est une base d’apprentissage de l’Islam à la Mosquée « El-Andalous », salle de prière distincte de celle de l’ACMU.   Le livre « Le Jardin des Vertueux » (Riyad as salihin),  est une véritable référence dans le Monde Musulman, contenant les textes Saints les plus précieux, une compilation de hadiths, un complément pour suivre et comprendre les préceptes du Coran. Adopter le bon comportement et déterminer ce qui est licite ou illicite en Islam. Quelques extraits :

1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n’a pas combattu, ou n’a pas équipé un combattant, ou encore n’a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)
1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)
Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.
Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.
1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » – « Au Paradis, répondit le Prophète. » L’homme jeta alors les quelques dattes qu’il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu’à la mort. [Muslim]
1296. Selon Mou’adh, le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à tout musulman qui combat au service de Dieu – si peu que ce soit. Celui qui est blessé au service de Dieu ou frappé par quelque malheur viendra, le jour de la Résurrection, avec sa blessure plus profonde qu’elle ne l’a jamais été : sa couleur sera celle du safran et son odeur, celle du musc. » (Abou Dawud et Tirmidhi)
Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.

290. L’interdiction de regarder une femme
291. L’interdiction de se trouver seul en présence d’une femme

179. L’interdiction faite à la femme de voyager seule

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)
285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)

265. Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière »
1820. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : «
L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. » [Bukhari et Muslim]

Des Messsages d’Amour, d’Humilité, de Paix, de Fraternité ? Est-ce que le « Jardin des Vertueux » sera enseigné aux élèves dans les cours donnés dans les classes de la future grande Mosquée des Ulis ?

-                                                                       maudolivier charia

« Ce moment me donne l’occasion de rappeler mon attachement indéfectible, à toutes les Valeurs de justice, de Laïcité, de Tolérance et de Fraternité. Ces Valeurs sont les fondements de notre République. Vous le savez, dès ma prise de fonction, j’ai décidé avec les élus de la majorité municipale, de tout faire pour que le dossier de la réalisation d’un lieu de prières adapté pour nos concitoyens de confession musulmane aboutisse rapidement et dans de bonnes conditions. »
Maud Olivier – maire socialiste des Ulis – discours lors de la pose de la première pierre de la Mosquée des Ulis le 1 octobre 2011.

12345

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir