15 octobre, 2010

Présentation de l’Islam politique, juridique, économique et social à la Mosquée de Corbeil-Essonnes

Classé dans : Politique — islamineurope @ 1 h 27 min

La République Française est officiellement laïque, c’est-à-dire que pour garantir sa stabilité économique, politique, sociale, et religieuse, le Fait Religieux est dissocié des structures de l’Etat. C’est une garantie de protection contre les tensions Communautaires confessionnelles. (sinon, regardez ce qui se passe au Liban par exemple). La laïcité est respectée lorsque le Fait Religieux reste d’ordre privé, propre à chaque individu, et ne trouble de quelque façon que ce soit, l’ordre public ou les Principes Républicains.

La Mosquée de Corbeil-Essonnes, inaugurée en 2005 par Serge Dassault maire de Corbeil, dispose d’un site internet. Sur ce site officiel, une présentation générale de l’Islam est décrite, en voici quelques extraits : (hard-copy)

« Les orientations politiques et la dimension sociale en Islam, tiennent compte à la fois de l’individu, de la famille et de la société, dans sa diversité. La vie politique en Islam affirme la nécessité de la consultation (shûra) pour gérer le pluralisme, en tenant compte des autres sphères de la vie humaine, en affirmant les droits individuels aussi bien que collectifs. »

« La vie économique en Islam ne peut être conçue sans la référence à la morale musulmane et aux principes de la justice sociale. L’homme ou la femme en Islam sont responsables devant Dieu de la manière dont ils gèrent ce qui leurs fut remis en dépôt. »

« Le Coran et la Sunna offrent des orientations qui présentent le champ des possibles de l’action humaine et précisent un certain nombre de limites. Ainsi, nous trouvons élaborée, au travers de ces sources, une conception musulmane du monde qui est, en somme, la manière dont les musulmans expriment leurs rapports avec Dieu, la nature, les autres communautés, et, dans le prolongement, dont ils les traduisent dans les sciences, les techniques, les arts et l’ensemble de l’organisation sociale, politique et économique. Plus qu’une religion, c’est ici une culture et, en l’occurrence, une culture fondée sur un système de valeurs et nourrie par la morale. De ce fait, elle est en opposition fondamentale avec les logiques scientiste, technicienne et économiste. Les fondements de la civilisation islamique, autour de la référence à l’unicité de Dieu (tawhîd), donnent la priorité absolue au sens de la vie et à la finalité des actions humaines. Ils nourrissent aujourd’hui la spiritualité, le cœur et les consciences de millions de musulmans. »

« Les références du musulman sont donc le Coran et la Sunna du prophète Muhammad. Pour lui, le Coran représente une parole d’absolu. Il traite de toutes les sphères de l’activité humaine en en indiquant les principes directeurs. Ces principes sont la référence des juristes qui ont la responsabilité, en tout lieu et à toute époque, d’apporter des réponses en prise avec leur environnement sans trahir l’orientation première. On distingue donc entre sharî‘a (droit islamique), ou l’ensemble des règles générales stipulées par le Coran et la Sunna, et le fiqh (jurisprudence) qui est le travail d’adaptation que les juristes opèrent par le biais de l’ijtihâd ou activité de réflexion et de raisonnement. Les juristes doivent répondre aux questions de leur temps en tenant compte des réalités sociales, économiques, politiques de leur lieu de vie. »

L’Islam décrit sur le site en ligne de la Mosquée de Corbeil-Essonnes ne semble pas prendre en compte certains principes Républicains. L’Islam doit en effet intervenir dans tous les aspects de la vie des Musulmans : religieux, social, économique, politique, ce qui est bien évidemment contraire à la laïcité et incompatible avec le Code Pénal.
Si on se réfère à ce qui est dit sur ce site, C’est à la Charia (l’ensemble des règles générales stipulées par le Coran et la Sunna), au Droit Islamique et à la Jurisprudence (fiqh) d’apporter les réponses aux problèmes, interrogations rencontrés au quotidien par les Musulmans en se référant aux juristes islamiques. Comment concilier ce Droit juridique Islamique à la Démocratie, la Laîcité ?
N’y a-t-il pas là risque de naissance d’un activisme militant politique en conflit avec les Principes Fondateurs de la République Française ?

11 octobre, 2010

A la Mosquée de Montataire, l’Islam est-il plus qu’une Religion ?

Classé dans : Politique — islamineurope @ 22 h 34 min

Montataire est une petite commune de l’Oise d’environ 12500 habitants. Elle abrite la plus grande Mosquée de l’Oise, pouvant accueillir 1800 fidèles et dispensant des cours d’enseignement de l’Islam.

La Mosquée dispose également d’un site officiel en ligne qui permet de lire une présentation des bases de l’Islam, pour tous ceux qui veulent comprendre et connaître la Religion de Paix et de Tolérance.

La présentation se fait sous forme de questions/réponses éducatives. Analysons ensemble quelques extraits :

Pourquoi l’Islam semble souvent étrange ?

« L’Islam peut paraître exotique ou même extrême dans le monde moderne d’aujourd’hui. Peut-être parce que la religion en Occident ne domine pas la vie de tous les jours, tandis que les Musulmans placent leur religion en priorité dans leur vie, et ne font aucune division entre le séculaire (la vie matérielle de tous les jours) et le sacré (les pratiques religieuses). Il croient que la Loi Divine, la Shari’a, devrait être prise très au sérieux, ce qui fait que les questions religieuses sont encore très importantes. »

Si on interprète la réponse, on ne parle plus ici de spiritualité religieuse discrète et d’ordre privé, mais d’une Loi Islamique (la Shari’a) qui doit régir en totalité la vie des Musulmans, par delà les principes de la démocratie et de la laïcité. N’est-ce pas là, peut-être une source de conflits dans les démocraties occidentales ?

Un question assez sensible est alors évoquée, l’intéraction entre l’Islam et les autres Croyances :

L’Islam tolère-t-il d’autres croyances ?

« Le Coran dit : Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. .(Coran, 60:8)
C’est une fonction de la loi Islamique de protéger les statuts privilégiés des minorités, et c’est pourquoi des salles de cultes non-islamiques existèrent depuis le début dans l’empire musulman. L’Histoire nous donne de nombreux exemples de la tolérance musulmane envers les autres religions. : quand le calife Omar entra à Jérusalem en l’an 634 ap J.C l’Islam accorda la liberté de culte et d’adoration à toutes les communautés religieuses dans la ville. La loi islamique permet aussi aux minorités non-Musulmanes de posséder leurs propres tribunaux. »

On ne parle déjà plus évidemment de religion ici. Le terme évoqué est « Loi Islamique ». L’Islam établit les règles de cohabitation avec les autes Cultes non pas à partir de Lois fondées par les Hommes, mais à partir uniquement de la Loi Islamique (Loi d’Allah), la Shari’a. Ce qui est évoqué ici dans la réponse n’est pas une cohabitation, mais une domination de l’Islam sur les autres Cultes : « l’Islam accorda la liberté de culte et d’adoration à toutes les communautés religieuses dans la ville ». C’est l’Islam qui accorde généreusement la liberté de culte aux minorités. L’Islam tolère donc d’autres Croyances, si elle est en position de force.

La question suivante, a de quoi interpeller, puisqu’elle concerne la guerre. Pourquoi aborder une telle question ? Sommes nous toujours dans le Spirituel ? Evoquer la guerre sur le site Internet d’un Lieu de Culte, d’un Lieu Saint dédié normalement au reccueillement et à la prière ne me dit rien qui vaille.

Qu’est-ce que l’Islam dit à propos de la guerre ?

« Comme le Christianisme, l’Islam permet le combat en légitime défense, ou pour la défense de sa religion, ou aux cotés de ceux qui furent expulsés de force de leur maisons. Il pose de strictes règles pour le combat : interdiction de s’attaquer aux civils et aux récoltes, arbres et bétail. Dans l’optique des Musulmans, l’injustice l’emporterait dans ce monde si les hommes vertueux n’étaient pas préparés à risquer leurs vies pour une cause juste.
Le Saint Coran dit : « Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n’aime pas les transgresseurs! (2:190) »
« Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent. (8:61) »
Ainsi, la guerre, est le dernier recours et est sujette à de rigoureuses conditions dictées par la loi sacrée. Le terme Djihad signifie littéralement ‘effort’ et les Musulmans croients qu’il y a deux sortes de Djihad. L’autre Djihad est le combat intérieur que chacun mène contre les passions et les désirs égotistes dans le but d’atteindre la paix intérieure. »

« Comme le Christianisme, l’Islam permet le combat en légitime défense » ??
Je n’ai jamais lu une seule ligne dans la Bible mentionnant une quelconque stratégie militaire, ni dans l’Ancien ni dans le Nouveau Testament ! Et à l’Eglise ou sur leur site en ligne, je n’ai jamais lu ou entendu un prêtre évoquer un plan de bataille, une technique de combat, une stratégie d’attaque, de défense en cas d’agression !

« Il (l’Islam) pose de strictes règles pour le combat : interdiction de s’attaquer aux civils et aux récoltes, arbres et bétail.« …Ainsi, la guerre, est le dernier recours et est sujette à de rigoureuses conditions dictées par la loi sacrée. »
Le Coran serait-il un manuel de stratégie de guerre ? Pensez-vous que c’est le rôle d’une religion de spécifier, d’évoquer l’attitude à tenir en cas de conflit militaire ? Sommes nous encore dans le Spirituel, la Piété, le Reccueillement, la Fraternité entre les Peuples ?

« Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent. (8:61) »
J’avoue que cette dernière citation me fait vraiment froid dans le dos. On nous parle par ailleurs de 2 sortes de Jihad, un Jihad « combattant », la Guerre Sainte, et un Jihad du combat intérieur. Moi qui pensait que le Jihad « combattant » n’était l’oeuvre que des intégristes islamistes. Qu’il soit ouvertement mentionné sur le site de cette Mosquée m’inquiète un peu.

Je n’ai pas consulté personnellement la teneur des cours d’Islam enseignés aux jeunes dans la Mosquée aux non-initiés, mais si on se réfère à ce qui est relaté sur le site, pensez-vous qu’il y ait des raisons de s’inquiéter ?

7 octobre, 2010

Pour Khalil Merroun, recteur de la grande Mosquée d’Evry-Courcouronnes : « Il n’existe pas de Culture Judéo-Chrétienne Occidentale »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 59 min

La mosquée d’Evry-Courcouronnes ouverte en 1994, est la plus grande Mosquée de France, et peut accueillir jusqu’à 5000 fidèles. Elle dispose également d’un minaret de 25 mètres et d’un centre d’enseignement de l’Islam, 9 salles de cours d’une capacité de 25 élèves chacune. Pour tous ceux qui ne connaissent pas l’Islam, le site en ligne de la Mosquée d’Evry-Courcouronnes propose aux non-initiés une découverte de la Parole de Dieu (Allah) (hard-copy). Voici quelques extraits commentés :

« Pour un musulman, tous les aspects de la vie, le matériel et le spirituel, la religion et l’état, sont liés, car tout appartient à Dieu, et à Lui Seul. L’Islam donne des directives précises à suivre dans chaque domaine de la vie : au niveau individuel, moral, social, politique, économique »

On voit ici que les responsables du site stipulent bien que l’Islam n’est pas que spirituel, l’Islam doit déterminer et réglementer le mode de vie des Musulmans sur tous les plans : est-ce que cela ne risque-t-il pas d’induire un risque d »interférence » avec le pouvoir étatique, les régimes démocratiques ?

« La Vérité de l’Islam est Parfaite. Dieu est Parfait, Sa révélation est parfaite et exempte de toute contradiction et de toute erreur. »

Est-ce que cela veut dire qu’il est interdit de critiquer le Saint Coran ? Cela provoquerait-il une offense ?

« La Vérité de l’Islam est scientifiquement correcte. Confrontée aux découvertes scientifiques modernes, la révélation divine ne comporte aucune contradiction. »

Il est difficle de bien comprendre ce que vient faire la Science Moderne dans l’Islam, révélé il y a plus de 1400 ans au Prophète Mohammed. De quelles découvertes scientifiques est-il question ? Mécanique, Théories de la Gravité, Physique Quantique, Thermodynamique, Optique, Chimie… ?

« Quant à la femme, sauf cas particulier, ses droits et ses devoirs envers Dieu sont les mêmes que l’homme. «Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d’aumônes, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d’Allah et invocatrices : Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense. » (Coran, traduction du sens du verset 35, sourate les Coalisés).
Cependant, Dieu a créé chacun d’entre eux avec des particularités physiques et mentales, et les considérer égaux en tout point serait une injustice. »

« Quant à la femme, sauf cas particulier, ses droits et ses devoirs envers Dieu sont les mêmes que l’homme. » Pourquoi avoir ajouter, « sauf cas particulier » ?
La dernière phrase remet tout en question et reste évasive sur l’égalité homme/femme. Comment comprendre la formulation :
« et les considérer égaux en tout point serait une injustice. » ? Cela laisse trop de liberté d’interprétation.

« L’Islam est le message divin dans sa forme définitive. Il abroge les révélations précédentes et les scelle. C’est une obligation pour toute personne, à qui il est clairement exposé, de l’accepter et de le suivre.
« Quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé et sera dans l’au-delà parmi les perdants. » (Coran, traduction du sens du verset 85, sourate la Famille d’Imrân). »

Est-ce là un message de tolérance? L’Islam semble être la seule Religion valable, celle que tous doivent suivre, et devrait être obligatoire pour tous. Ceux qui n’y adhèrent pas, périront en Enfer.

Est-ce que l’enseignement de l’Islam prêché dans cette Mosquée vous paraît compatible avec la laïcité, la tolérance, les lois de la démocratie, l’égalité Homme/femme ? Peut-il être une cause de la montée du Communautarisme dans les banlieues ?

Pour Khalil Merroun, recteur de la grande Mosquée d'Evry-Courcouronnes :              khalilmerrounmam Coran dans religion

La Grande Mosquée d’Evry et son minaret          « Il n’existe pas de culture judéo-chrétienne occidentale »
-                                                                                   Khalil Merroun, recteur de la Mosquée d’Evry (à droite)  sur RFI le 09/01/2011

 

-                                                                               manuelvalls evry-courcouronnes
« Je demande que l’on trouve une solution intelligente qui permette d’aider la construction d’un véritable islam de France. Pour construire cet islam, il faut permettre à la deuxième religion de notre pays d’avoir, là où c’est nécessaire et possible, des lieux de culte décents et dignes. »
Manuel Valls, maire socialiste d’Evry – La Croix, décembre 2005

« Khalil Merroun a une vision très intellectuelle de la Religion, compatible avec la réalité française. »
Manuel Valls, Le Parisien  – 10 avril 2010

-                                                                      recteurmosqueevry islam
« Le mariage entre une musulmane et un non-musulman est interdit par la Charia exprimée dans le Coran, la Sunna et le consensus. Si on le conclut, il reste nul et n’entraîne donc pas les effets légaux du mariage. En plus, les enfants qui en seraient issus seraient illégitimes. L’espoir d’obtenir la conversion du mari ne peut pas changer cette disposition. »
site Mosquée d’Evry géré par le recteur Khalil Merroun (hard-copy)                                                                                                              

2 octobre, 2010

Les Evangiles de la Sainte Bible en images

Classé dans : Politique — islamineurope @ 12 h 46 min

Quelques extraits des Evangiles de la Sainte Bible selon Matthieu, Marc, Luc et Jean.

 

  1. LA NATIVITE – NOEL

    « Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint Esprit, avant qu’ils eussent habité ensemble. Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle. Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint Esprit; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.« 
    La Sainte Bible. Matthieu 1:18-21 

    Les Evangiles de la Sainte Bible en images dans Politique 200705champaignenativite

    Philippe De Champaigne – 1643 – La Nativité

    Dès sa naissance, un ange annonce la nature Divine du Christ, et son rôle, sauver l’Humanité de ses pêchés. La Nativité (Noël) est célébrée le 25 décembre, à la place d’une ancienne fête païenne annonçant le retour du Soleil, de la Vie, cette date correspondant approximativement au solstice d’hiver. Elle est devenue l’annonce de la venue du Messie (Christ) symboliquement représentée par la Lumière renaissante dans un monde de Tenèbres.

     

  2. EPIPHANIE – ADORATION DES MAGES

    « Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l’adorer.« 
    La Sainte Bible. Matthieu 2:1-2

     

    « Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici, l’étoile qu’ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu’à ce qu’étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s’arrêta. Quand ils aperçurent l’étoile, ils furent saisis d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.« 
    La Sainte Bible. Matthieu 2:9-12

    epiphanie dans Politique

    Matthias Stom – vers 1600-1650 – L’Adoration des Mages

    Les Mages, personnages bibliques mystérieux, sont-ce des Rois d’Orient ? Des Prophètes ? Ils annoncent par leurs présents l’Or, le Royaume des Cieux, l’encens, le Divinité du Christ et la myrrhe, sa part d’Humanité et sa Mort sur la Croix. L’Epiphanie est célebrée le 6 janvier, en France, le deuxième dimanche suivant Noël, et s’inscrit dans la continuité de la naissance de Jésus.

     

  3. LE BAPTEME DE JESUS

    « Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s’y opposait, en disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.  Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.« 
    La Sainte Bible. Matthieu 3:13-17

    trevisanibaptismchrist

    Francesco Trevisani – 1723 – Le Baptême du Christ

    Le baptême représente une nouvelle naissance, en tant que Chrétien. Reconnaître la Parole du Christ. Le rituel du baptême permet de revivre le cycle complet qu’a vécu Jésus Christ au cours de sa vie, avec la Passion (souffrance), la Crucifixion (Mort), sa Résurrection (lavement des Pêchés, nouvelle naissance) et la Diffusion du Saint Esprit (Foi en Notre Seigneur Jesus Christ).
    Cela est symboliquement représenté dans le baptême, l’immersion représente l’étouffement, la souffrance, la Mort, ensuite l’eau purifie l’âme et la lave de ses pêchés, puis l’émersion est une nouvelle naissance et le nouveau Chrétien reçoit la Bénédiction de la Sainte Trinité, symboliquement représentés dans le baptême du Christ, par le Père (Dieu, par sa Voix annonçant la Divinité de son Fils), le Fils (Jésus) et le Saint Esprit (manifestation de l’Esprit de Dieu par l’apparition de la colombe), la Chrétienté.

     

  4. LE CARÊME – LE JEÛNE – LES TENTATIONS DE JÉSUS

    « Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas; car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. Jésus lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient. »
    La Sainte Bible. Matthieu 4:1-11

    latentationdejsus

    La Première Tentation du Christ – psautier enluminé
    vers 1222, Copenhague – Danemark

     

    Le Carême est une période de quarante jours précédant Pâques, elle représente symboliquement les quarante jours que Jésus a jeûné dans le désert, suivie des trois tentations que lui soumet le diable pour le perdre, et que Jésus va récuser pour sauver l’Humanité.On peut y voir également les quarante années d’errance que le Peuple Hébreux a passé dans le désert avant que Moïse ne les conduise vers la Terre Promise.
    Symboliquement cette période se traduit pour les Chrétiens par une période de quarante jours d’abstinence précédant Pâques, un jeûne, c’est-à-dire manger sobrement, par exemple un fruit, du pain, de l’eau, un repas simple, ceci afin leur rappeler les Véritables Valeurs de la Parole du Christ, que la Vérité, c’est de ne pas regarder son Prochain et Soi-même par rapport à ses biens matériels, sa voiture, son appartement, son salaire, son téléphone portable, mais par rapport à la pureté de son Coeur.
    C’est une forme de Libération. Le jeûne libère Jésus du Pouvoir Matérialiste, et lui permet de rejeter toutes les offres tentatrices proposées par Satan. C’est également une forme de recueillement, faire un point sur sa vie, une manière de ralentir son rythme, par la prière, le silence.

    C’est également un moment de partage, ou l’on pense aux autres. Le silence n’est-il pas la meilleure manière d’écouter les autres ? La sobriété n’est-elle pas une manière d’offrir le surplus que l’on possède, et de le partager avec les autres ?
    Les Eglises, les paroisses proposent durant le Carême des homélies, des chants, des prières, des repas sobres pour que les Chrétiens puisse partager et Communier ensemble auprès du Christ.
    Chaque Chrétien est libre d’appliquer le Carême à sa manière, cette tradition est restée ancrée puisque tous les vendredis (pour rappeler le Vendredi Saint) du poisson est proposé dans la plupart des cantines scolaires, signe de non frugalité.
    Cette période austère se termine en apothéose par la fête de Pâques, qui marque la Renaissance, la Vie, par la Résurection du Christ !

     

  5. LES NOCES DE CANA

    « Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là, et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples. Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit: Ils n’ont plus de vin. Jésus lui répondit: Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi? Mon heure n’est pas encore venue. Sa mère dit aux serviteurs: Faites ce qu’il vous dira. Or, il y avait là six vases de pierre, destinés aux purifications des Juifs, et contenant chacun deux ou trois mesures. Jésus leur dit: Remplissez d’eau ces vases. Et ils les remplirent jusqu’au bord. Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l’ordonnateur du repas. Et ils en portèrent. Quand l’ordonnateur du repas eut goûté l’eau changée en vin, ne sachant d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l’eau, le savaient bien, il appela l’époux, et lui dit: Tout homme sert d’abord le bon vin, puis le moins bon après qu’on s’est enivré; toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à présent. Tel fut, à Cana en Galilée, le premier des miracles que fit Jésus. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.« 
    La Sainte Bible. Jean 2:1-11 

    nocesdecanaveronese

    Paul Véronèse – 1562-1563 – Les Noces de Cana

    Le fait Religieux n’est pas qu’un carcan ou le croyant doit nuit et jour ne vivre que de prières, Jésus nous montre que la vie est synonyme de fête, de joie, d’allégresse en participant à ce mariage ! Il y accomplit son Premier Miracle, l’eau transformée en vin, symbole de festivité dans l’empire romain.

     

  6. SACCAGE DU TEMPLE DE JERUSALEM

    « Ils arrivèrent à Jérusalem, et Jésus entra dans le temple. Il se mit à chasser ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons; et il ne laissait personne transporter aucun objet à travers le temple. Et il enseignait et disait: N’est-il pas écrit: Ma maison sera appelée une maison de prière pour toutes les nations? Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs. »
    La Sainte Bible. Marc 11:15-17

    christcleansingthetemple

    El Gréco – 1570 – Jésus chassant les marchands du Temple

    Jésus tente d’alerter ceux qui abandonnent leur Foi en Dieu, qui utilisent ici symboliquement un lieu de Culte comme un marché. Il dénonce la dérive vers l’individualisme, la cupidité, le culte de l’apparence, l’aspect matériel comptant plus que l’être humain, son Prochain, auquel on ne prête plus guère d’attention, et ne mérite plus le sacrifice, une perte de repère dans la société. Ce message Christique semble étrangement d’actualité dans la période que nous vivons et ce que devient notre civilisation.

     

  7. LE PARDON : ABOLITION DES LOIS DIVINES

    « Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère. Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu? Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. Comme ils continuaientà l’interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre. Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu’aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. Alors s’étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t’accusaient? Personne ne t’a-t-il condamnée? Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus. »
    La Sainte Bible. Jean 8:1-11
     

      jesuslottolapidation

    Lorenzo Lotto – 1530 – Jésus et la femme adultère

    Jésus s’oppose à la lapidation lorsqu’il y a adultère décrite dans l’ancien Testament, pratique courante à cette époque. Jésus abolit ici symboliquement une Loi Divine, il nous invite à regarder intérieurement en nous, à analyser et comprendre nos erreurs avant de juger les autres, savoir Pardonner.

     

  8. JESUS ET LES FEMMES

    « Les pharisiens l’abordèrent, et dirent, pour l’éprouver: Est-il permis à un homme de répudier sa femme pour un motif quelconque? Il répondit: N’avez-vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l’homme et la femme et qu’il dit: C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair? Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint. Pourquoi donc, lui dirent-ils, Moïse a-t-il prescrit de donner à la femme une lettre de divorce et de la répudier? Il leur répondit: C’est à cause de la dureté de votre coeur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes; au commencement, il n’en était pas ainsi. Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère. »
    La Sainte Bible. Matthieu 19:3-9

     

    « Un pharisien pria Jésus de manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien, et se mit à table. Et voici, une femme pécheresse qui se trouvait dans la ville, ayant su qu’il était à table dans la maison du pharisien, apporta un vase d’albâtre plein de parfum, et se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait; et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les baisa, et les oignit de parfum. Le pharisien qui l’avait invité, voyant cela, dit en lui-même: Si cet homme était prophète, il connaîtrait qui et de quelle espèce est la femme qui le touche, il connaîtrait que c’est une pécheresse. Jésus prit la parole, et lui dit: Simon, j’ai quelque chose à te dire. Maître, parle, répondit-il. Un créancier avait deux débiteurs: l’un devait cinq cents deniers, et l’autre cinquante. Comme ils n’avaient pas de quoi payer, il leur remit à tous deux leur dette. Lequel l’aimera le plus? Simon répondit: Celui, je pense, auquel il a le plus remis. Jésus lui dit: Tu as bien jugé. Puis, se tournant vers la femme, il dit à Simon: Vois-tu cette femme? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m’as point donné d’eau pour laver mes pieds; mais elle, elle les a mouillés de ses larmes, et les a essuyés avec ses cheveux. Tu ne m’as point donné de baiser; mais elle, depuis que je suis entré, elle n’a point cessé de me baiser les pieds. Tu n’as point versé d’huile sur ma tête; mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds. c’est pourquoi, je te le dis, ses nombreux péchés ont été pardonnés: car elle a beaucoup aimé. Mais celui à qui on pardonne peu aime peu. Et il dit à la femme: Tes péchés sont pardonnés. »
    La Sainte Bible. Luc 7:36-48

    lechristchezsimonlepharisienpeterpaulrubens16181620

    Peter Paul Rubens – 1618-1620 – Le Christ chez Simon le Pharisien

    Jésus nous montre par ses différentes réactions, que le Pardon, le Respect, l’Amour, s’adresse indifféremment à l’Homme et à la Femme, il n’y a pas de machisme, dans Luc 7:36-48, la Femme venant à se pieds représente la Féminité, la Fragilité, symboliquement les cheveux, le parfum, le baiser, les larmes. Jésus est touché, ému par la tendresse de cette femme qui fait horreur aux Pharisiens car pécheresse.
    Les fondements des rapports entre les Hommes et les Femmes de la Civilisation Occidentale sont entièrement décrits dans les deux versets cités ci-dessus. L’union de l’Homme et de la Femme, leur Amour par leur fusion (« Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. »), symboliquement le Respect et la Confiance Mutuels.
    A noter que l’Ancien Testament traite déjà la Femme avec Respect.

  9. LE SERMON SUR LA MONTAGNE

    « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux! Heureux les affligés, car ils seront consolés! Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre! Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés! Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde! Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu! Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu! Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux! Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux;« 
    La Sainte Bible. Matthieu 5:3-12 

    « Vous avez appris qu’il a été dit: oeil pour oeil, et dent pour dent. Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre. Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui. Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi. Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même? Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.« 
    La Sainte Bible. Matthieu 5:38-48

    sermonsurlamontagne

    Carl Heinrich Bloch – 1890 – Le Sermon sur la Montagne

    Les Béatitudes sont des Messages d’Espoir et d’Amour pour tous les Hommes, même dans les moments les plus douloureux, car Dieu veille sur Eux, et par leur Foi, le coeur pur, leur sera accordé le Royaume Des Cieux. Le sermon sur la Montagne constitue le fondement de la pensée Chrétienne. Ou mène l’escalade de la vengeance ? de la violence ? Prôner l’apaisement, le réconfort, l’Amour, Message de Tolérance et de Respect pour son Prochain, tel est le véritable Message que le Seigneur Jésus Christ est venu apporter sur la Terre.

     

  10. LA LAÏCITE : RENDEZ A CESAR CE QUI EST A CESAR ET A DIEU CE QUI EST A DIEU

    « Et ils vinrent lui dire: Maître, nous savons que tu es vrai, et que tu ne t’inquiètes de personne; car tu ne regardes pas à l’apparence des hommes, et tu enseignes la voie de Dieu selon la vérité. Est-il permis, ou non, de payer le tribut à César? Devons-nous payer, ou ne pas payer? Jésus, connaissant leur hypocrisie, leur répondit: Pourquoi me tentez-vous? Apportez-moi un denier, afin que je le voie. Ils en apportèrent un; et Jésus leur demanda: De qui sont cette effigie et cette inscription? De César, lui répondirent-ils. Alors il leur dit: Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. Et ils furent à son égard dans l’étonnement.« 
    La Sainte Bible. Marc 12:14-17 

    jesusetlepharisien

    Jésus et le Pharisien

    « Jésus comparut devant le gouverneur. Le gouverneur l’interrogea, en ces termes: Es-tu le roi des Juifs? Jésus lui répondit: Tu le dis. Mais il ne répondit rien aux accusations des principaux sacrificateurs et des anciens. Alors Pilate lui dit: N’entends-tu pas de combien de choses ils t’accusent? Et Jésus ne lui donna de réponse sur aucune parole, ce qui étonna beaucoup le gouverneur. »
    La Sainte Bible. Matthieu 27:11-14

     

    « Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas. »
    La Sainte Bible. Jean 18:36


    Jésus nous montre que la Foi en Dieu doit être dissociée et ne doit pas interférer avec le pouvoir de l’Etat. Son silence devant les accusations est symbolique du détachement du Pouvoir Politique incarné par Pilate.

    On peut constater qu’il y a deux mille ans, Jésus nous enseignait déjà la laîcité, qui n’a été admise en France qu’en 1905, par la Loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat! Losqu’un crime, un préjudice est commis ou subi, la loi des Hommes impose une réparation, une sanction, mais qu’en est-il de l’Esprit de celui qui a commis le crime, l’offense ? et de celui de la victime ? le Pouvoir étatique établi par les Hommes n’apporte là aucune aide, c’est le devoir du Spirituel, par le Message de Dieu, de comprendre et pardonner, un Message parfois tellement difficile à appliquer, qui nécessite la force, la Foi en Notre Seigneur pour y parvenir.

     

  11. LA TRANSFIGURATION ET LA PRIERE

    « Environ huit jours après qu’il eut dit ces paroles, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il monta sur la montagne pour prier. Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage changea, et son vêtement devint d’une éclatante blancheur. Et voici, deux hommes s’entretenaient avec lui: c’étaient Moïse et Élie, qui, apparaissant dans la gloire, parlaient de son départ qu’il allait accomplir à Jérusalem. Pierre et ses compagnons étaient appesantis par le sommeil; mais, s’étant tenus éveillés, ils virent la gloire de Jésus et les deux hommes qui étaient avec lui. Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit: Maître, il est bon que nous soyons ici; dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. Il ne savait ce qu’il disait. Comme il parlait ainsi, une nuée vint les couvrir; et les disciples furent saisis de frayeur en les voyant entrer dans la nuée. Et de la nuée sortit une voix, qui dit: Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le! Quand la voix se fit entendre, Jésus se trouva seul. Les disciples gardèrent le silence, et ils ne racontèrent à personne, en ce temps-là, rien de ce qu’ils avaient vu. »
    La Sainte Bible. Luc 9:28-36 

    thetransfiguration

    Raphael Sanzio – 1518-1520 – La Transfiguration

    La Transfiguration, manifestation Divine de Jésus Christ lors de la prière, est fêtée le 6 août dans la plupart des pays Catholiques.

    « Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen! »
    La Sainte Bible. Matthieu 6:9-13

     

    « Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. »
    La Sainte Bible. Matthieu 6:6

    jesusenpriere743x298

    Notre Seigneur Jésus Christ en Prière

    La prière ne doit pas être un simple rituel mécanique institutionnalisé et réglementé, il s’agit d’un moment d’intense Communion avec Dieu, ou on se retrouve seul, devant le Seigneur, un moment extraordinaire, symboliquement représenté par la Transfiguration du Christ, nous dévoilant son aspect Divin. La prière instaure une relation unique, de confiance, entre le Chrétien, le Fils cherchant réconfort, protection, aide et conseil auprès de son Père.

     

  12. HUMILITE ET CHARITE : LAVEMENT DES PIEDS

    « Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux. Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au coeur de Judas Iscariot, fils de Simon, le dessein de le livrer, Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu’il était venu de Dieu, et qu’il s’en allait à Dieu, se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit. Ensuite il versa de l’eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.  Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit: Toi, Seigneur, tu me laves les pieds! Jésus lui répondit: Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt. Pierre lui dit: Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit: Si je ne te lave, tu n’auras point de part avec moi. Simon Pierre lui dit: Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête. Jésus lui dit: Celui qui est lavé n’a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous. Car il connaissait celui qui le livrait; c’est pourquoi il dit: Vous n’êtes pas tous purs. Après qu’il leur eut lavé les pieds, et qu’il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit: Comprenez-vous ce que je vous ai fait? Vous m’appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis. Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres; car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait. »
    La Sainte Bible. Jean 13:1-15

    fordmadoxbrownjsuslavantlespiedsdesimonpierre1876

    Ford Madox Brown – 1876 – Jésus lavant les pieds de Simon Pierre

    Jésus Christ nous demande ici humilité, charité, et nous invite à faire de même envers les autres, être soi même un serviteur, savoir se rabaisser, prendre  soin de son Prochain comme soi même, quel que soit son statut dans la vie sociale. L’image du lavement des pieds est poignante : par le toucher, le Seigneur nous montre qu’il s’occupe de chacun de nous, nous sommes choisi, individuellement. C’est son dernier repas, et il montre par ce geste qu’il sera toujours présent en nous.

     

  13. EUCHARISTIE : LA CENE

    « Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel.
    Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement;
    et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.
    Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger?
    Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme,
    et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes.
    Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle;
    et je le ressusciterai au dernier jour.
    Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.
    Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. »

    La Sainte Bible. Jean 6:51-56

    lacnephillipedechampaigne1652

     Philippe De Champaigne – 1652 - La Cène

    Lors de son dernier repas avec les Apôtres, Jésus offre aux un moment de Communion, de Partage, d’Echange avec ses Disciples, par le pain, symboliquement le corps du Christ que l’on mange et par son sang que l’on boit, le vin : l’Eucharistie, la Nouvelle Alliance entre Dieu et les Hommes, en Hommage au sacrifice que s’aprête à faire Jésus sur la Croix pour laver les pếchés du Monde. Ce rituel permet aux Chrétiens de matérialiser symboliquement leur Foi et ainsi de se rapprocher spirituellement de Jésus pendant les Messes de l’Eglise. Un moment de bonheur pour les Chrétiens et sans doute un des plus beau Message des Evangiles. La Cène est fêtée le jeudi Saint, veille du dimanche de Pâques.

     

  14. LA PASSION : LE CHEMIN DE CROIX

    « Ils le revêtirent de pourpre, et posèrent sur sa tête une couronne d’épines, qu’ils avaient tressée. Puis ils se mirent à le saluer: Salut, roi des Juifs! et ils lui frappaient la tête avec un roseau, crachaient sur lui, et, fléchissant les genoux, ils se prosternaient devant lui. Après s’être ainsi moqués de lui, ils lui ôtèrent la pourpre, lui remirent ses vêtements, et l’emmenèrent pour le crucifier. Ils forcèrent à porter la croix de Jésus un passant qui revenait des champs, Simon de Cyrène, père d’Alexandre et de Rufus; et ils conduisirent Jésus au lieu nommé Golgotha, ce qui signifie lieu du crâne. Ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de myrrhe, mais il ne le prit pas. Ils le crucifièrent, et se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort pour savoir ce que chacun aurait. C’était la troisième heure, quand ils le crucifièrent.« 
    La Bible. Marc 15:17-25 

    passion2

    Giambattista Tiepolo – 1737 – Chemin de Croix

    La Passion Du Christ représente le Chemin de Croix, de Souffrance. Dieu met son Fils à l’épreuve. Jésus aime-t-il suffisamment les Hommes au point d’endurer les pires souffrances, de se sacrifier pour eux ? Est-il prêt à payer de sa Chair et de son Sang pour expier tous les pêchés de l’Humanité? Par ce Sacrifice, Jésus promet le Royaume Des Cieux à l’Humanité toute entière. La Passion constitue une Parole de Vie, tout Chrétien quand il souffre (perte d’un membre d’une famille, maladie, malheur, etc…) se reconnaît en Jésus, la douleur de la chair exprimant symboliquement la douleur de l’Esprit, Jésus est alors l’accompagnateur dans les moments difficiles de la vie. La Passion est célebrée le vendredi Saint, veille du dimanche de Pâques.

     

  15. LA CRUCIFIXION

    « Jésus dit: Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. Ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort. »
    La Bible. Luc 23:34

    « La sixième heure étant venue, il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure. Et à la neuvième heure, Jésus s’écria d’une voix forte: Éloï, Éloï, lama sabachthani? ce qui signifie: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné? Quelques-uns de ceux qui étaient là, l’ayant entendu, dirent: Voici, il appelle Élie. Et l’un d’eux courut remplir une éponge de vinaigre, et, l’ayant fixée à un roseau, il lui donna à boire, en disant: Laissez, voyons si Élie viendra le descendre. Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira. »
    La Bible. Marc 15:33-37

    crucifixion

    Cosimo Rossetti – XVème siècle – Crucifixion du Christ

    Le lavement des Pêchés du Monde, marque la Mort du Christ et prépare son retour, l’avènement du Royaume des Cieux, la Foi en Jésus, il est seul face à la Mort, « , nous nous reconnaissons en Lui, dans sa part d’Humanité, lorsque l’Angoisse de la  Mort l’étreint : « Père tu m’as abandonné ». Une Parole de Vie, le doute l’assaille, Dieu l’a-t-il finalement rejeté ? C’est une mise à l’épreuve de la Foi, que l’on peut retrouver chez tout Chrétien lorsqu’il est confronté à des situations difficiles. Lire également sur le sujet le Livre de Job de l’Ancien Testament.
    Par son Sacrifice, Jésus scelle la Nouvelle Alliance avec les Hommes, il est l’Agneau de Dieu, le Libérateur! (Jéshua, « Sauveur » en hébreu) est venu abolir les rites, les Lois Divines, les interdits alimentaires et les Sacrifices rituels des animaux, car il est lui-même l’Agneau de Dieu dont on fête le sacrifice à Pâques en nous offrant son Corps, son Sang, symboliquement sa Foi, et c’est par sa Foi que l’on est Bon, et que l’on fait du bien aux autres.
    Le Message Initial de Dieu destiné au peuple juif dans l’Ancienne Alliance pour qu’ils distinguent le Bien et le Mal à travers le Pur et l’Impur, les Interdits alimentaires (casher) et les Lois Divines, est transformé. Il est étendu à toute l’Humanité. Le Christ est venu « élever » ce Message par Son Sacrifice : le bien et le Mal ne se distingue que dans le Coeur de l’Homme. Qu’il soit digne et responsable.

    « Ayant appelé à lui la foule, il lui dit: Écoutez, et comprenez. Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme; mais ce qui sort de la bouche, c’est ce qui souille l’homme. Alors ses disciples s’approchèrent, et lui dirent: Sais-tu que les pharisiens ont été scandalisés des paroles qu’ils ont entendues? Il répondit: Toute plante que n’a pas plantée mon Père céleste sera déracinée. Laissez-les: ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles; si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. Pierre, prenant la parole, lui dit: Explique-nous cette parabole. Et Jésus dit: Vous aussi, êtes-vous encore sans intelligence? Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre, puis est jeté dans les lieux secrets? Mais ce qui sort de la bouche vient du coeur, et c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du coeur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. Voilà les choses qui souillent l’homme; mais manger sans s’être lavé les mains, cela ne souille point l’homme. »
    La Sainte Bible. Matthieu 15:10-20

    « Le lendemain, il(Jean Le Baptiste) vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. »
    La Sainte Bible. Jean 1:29

    La Croix, devient un des symboles de la Chrétienté, la branche verticale montant vers les Cieux nous montrant la Voie vers le Seigneur, la branche horizontale, les bras étendus embrassant tous les Hommes.
    Fêtée le vendredi Saint, veille du dimanche de Pâques.

     

  16. PAQUES : LA RESURRECTION

    « Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre de grand matin, portant les aromates qu’elles avaient préparés. Elles trouvèrent que la pierre avait été roulée de devant le sépulcre; et, étant entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. Comme elles ne savaient que penser de cela, voici, deux hommes leur apparurent, en habits resplendissants. Saisies de frayeur, elles baissèrent le visage contre terre; mais ils leur dirent: Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant? Il n’est point ici, mais il est ressuscité. Souvenez-vous de quelle manière il vous a parlé, lorsqu’il était encore en Galilée,  et qu’il disait: Il faut que le Fils de l’homme soit livré entre les mains des pécheurs, qu’il soit crucifié, et qu’il ressuscite le troisième jour. »
    La Sainte Bible. Luc 24:1-7
    appearancechristmarymagdalenealexanderivanov

    Alexander Ivanov – 1836 – Apparition du Christ à Marie-Madeleine

    resurrectionsaintthomas

    Le Caravage – 1601-1602 – L’incrédulité de Saint-Thomas

  17. La Renaissance, l’avènement du Royaume Des Cieux, Jesus revient d’entre les Morts après s’être purifié pour l’Humanité! Jésus est ressuscité, Dieu a accepté son Sacrifice, et par la même, nous a sauvé !
    C’est la fête la plus importante dans le Monde Chrétien. La Pâques est calquée sur la fête de la Pâques juive, la date est variable, et est calculée selon le calendrier astronomique à partir de la nouvelle lune.

     

  18. L’ASCENSION

    « Il les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit. Pendant qu’il les bénissait, il se sépara d’eux, et fut enlevé au ciel. Pour eux, après l’avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie; et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu.« 
    La Sainte Bible. Luc 24:50-53

    jesusascensionmstar 

    John Singleton Copley – 1775 – L’Ascension

    Jésus apparaît aux Disciples après sa Résurrection, et leur demande de garder toujours la Foi en Dieu, et de transmettre le Message Divin. L’Ascension est fêtée 40 jours après le dimanche de Pâques, un jeudi.

     

  19. LA PENTECOTE : DIFFUSION DU SAINT ESPRIT

    « Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.« 
    La Sainte Bible. Jean 14:16-17

    « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.« 
    La Sainte Bible. Matthieu 28:19-20 

    « Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L’homme qui l’a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il a, et achète ce champ. Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles. Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu’il avait, et l’a achetée.« 
    La Sainte Bible. Matthieu 13:44-46

    pentecote

    Jean II Restout – 1732 – La Pentecôte

    Qu’est-ce que le Royaume des Cieux ? On peut y voir le réconfort auprès du Christ après la Mort, ou tout simplement la Foi en Dieu transmise par le Saint Esprit, la serénité, l’Amour de Dieu et des Hommes, ou tout simplement la présence de Notre Seigneur Jésus Christ chaque fois que nous l’évoquons dans nos Prières, car il demeure constamment en nous. Chaque Chrétien par ses bonnes actions par l’Esprit Saint, est un Jésus Christ ! La Pentecôte représente le début de la Mission d’évangélisation des disciples à travers le monde, la diffusion du Christianisme.

    « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. »
    « En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. »

    La Sainte Bible. Jean 1:1 ; 1-4

    La Bible n’est pas une Religion du Livre, ce n’est pas une Parole figée, mais comme nous dit Saint Jean, c’est une Parole de Vie, car c’est L’Esprit Saint, notion fondamentale de la Chrétienté, qui fait vivre, évoluer, tout au long des siècles, cette Parole de Vie de Dieu, grace à ses innombrables Disciples, les Evangélistes, Saint-Paul, Saint-Thomas, Saint Augustin, Thomas D’Aquin, Saint François d’Assises, Luther, Calvin, Jean Paul II, etc..qui nous transmettent des Messages sans cesse actualisés et nous font percevoir, à travers leur Amour de Dieu, de la Parole du Christ, leur Sagesse et leur Vision du Monde. Le lundi de Pentecôte est fêté 50 jours après le dimanche de Pâques.

    « Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse, Et l’homme qui possède l’intelligence! Car le gain qu’elle procure est préférable à celui de l’argent, Et le profit qu’on en tire vaut mieux que l’or; Elle est plus précieuse que les perles, Elle a plus de valeur que tous les objets de prix. Dans sa droite est une longue vie; Dans sa gauche, la richesse et la gloire. Ses voies sont des voies agréables, Et tous ses sentiers sont paisibles. Elle est un arbre de vie pour ceux qui la saisissent, Et ceux qui la possèdent sont heureux. »
    La Sainte Bible. Proverbes 3:13-18

Journal Koweitien : « On regrettera l’Europe »

Classé dans : Politique — islamineurope @ 0 h 12 min

Un article lumineux ! qui serait qualifié d’extrême droite raciste, populiste, xénophobe, ethnocentrique et islamophobe s’il était écrit par un auteur occidental. Le koweïtien Ahmed Al-Sarraf dit sensiblement la même chose que Mark Steyn et Geert Wilders.

___________________

L’Europe est parfois appelée le Vieux Continent, mais elle reste la mère de la civilisation moderne, le centre de la culture mondiale et l’incarnation de la conscience internationale. L’Europe, et surtout l’Europe occidentale, joue le rôle humaniste qui a fait sa réputation et combat le sous-développement en ouvrant grand les bras aux miséreux, aux maltraités et aux opposants pourchassés par des dictateurs.

Quand elle défend son identité et sa façon de vivre, nous n’avons pas le droit de nous en offusquer. Elle ne fait que défendre la démocratie et les libertés individuelles contre une pensée religieuse, celle de l’islamisme. Il faut être objectif pour comprendre les réactions de colère des Européens face à « l’assaut culturel et humain » musulman.

Au bout d’une ou deux générations, le monde entier, et le monde arabe en premier lieu, regrettera l’Europe telle qu’elle avait été jusque là. Celle-ci aura été transformée sous l’effet de l’immigration musulmane. Les Européens ont donc raison de s’inquiéter. Mettons-nous à leur place : dans les pays du Golfe, ne nous inquiétons-nous pas de l’influence exercée par les immigrés asiatiques sur nos propres modes de vie.

Les ghettos musulmans prolifèrent autour des grandes villes européennes, le voile s’y est banalisé, le niqab y progresse jour après jour et les mosquée y attirent plus de monde que les églises. Il y aurait quarante cinq millions de musulmans en Europe, ce qui ne serait pas si grave s’ils voulaient vraiment s’intégrer. Or beaucoup soutiennent le principe des attentats, les crimes d’honneurs sont courants et les femmes se voient souvent traitées par leurs familles comme si elles étaient encore dans leur pays d’origine.

C’est effrayant de voir que ceux qui ont fui les dictatures politiques, militaires ou religieuses voudraient transformer l’Europe en quelque chose qui ressemblerait à ce à quoi ils cherchaient à échapper.

Nous écrivons cela simplement afin de nous élever contre la victimisation qui accompagne la défense du droit des musulmans à vivre conformément à leurs convictions. Cela est d’autant plus inacceptable que nous-mêmes, dans notre propre pays, nous refusons à toutes les minorités, y compris aux Européens, de simplement respirer et ne cessons de vouloir leur imposer nos choix.

Source : Ahmed Al-Sarraf, Al-Qabas, journal koweïtien, via Chrétienté.info, 24 juillet 2010

29 septembre, 2010

José Maria Aznar : « Les destins de l’Occident et d’Israël sont inextricablement liés »

Classé dans : Politique — islamineurope @ 22 h 24 min

« La colère soulevée par Gaza est une distraction. Nous ne pouvons pas oublier qu’Israël est le meilleur allié de l’Occident dans une région agitée.

Depuis trop longtemps, il est désormais démodé en Europe de prendre la parole en faveur d’Israël. Dans la foulée de l’incident survenu récemment en Mer Méditerranée à bord d’un navire plein de militants anti-israéliens, il est difficile de penser à une cause plus impopulaire à défendre.

Dans un monde idéal, l’assaut par des commandos israéliens sur le Marmara Mavi ne se serait pas soldé par neuf morts et une vingtaine blessés. Dans un monde idéal, les soldats auraient été accueillis paisiblement à bord du navire. Dans un monde idéal, aucun État, encore moins un récent allié d’Israël comme la Turquie, aurait parrainé et organisé une flottille dont le seul but était de créer une situation impossible pour Israël, soit l’obliger à choisir entre renoncer à sa politique de sécurité et à son blocus naval, ou risquer la colère du monde.

Dans nos rapports avec Israël, il nous faut dissiper les nuages de la colère qui trop souvent obscurcissent notre jugement. Une approche raisonnable et équilibrée doit englober les réalités suivantes : premièrement, l’État d’Israël a été créé par une décision de l’ONU. Sa légitimité, dès lors, ne devrait pas être en cause. Israël est une nation quoi dispose d’institutions démocratiques profondément enracinées. Il s’agit d’une société dynamique et ouverte qui a maintes fois excellé aux chapitres de la culture, de la science et de la technologie.

Deuxièmement, de par ses racines, son histoire et ses valeurs, Israël est une nation occidentale à part entière. En fait, c’est une nation occidentale normale, mais confrontée à des circonstances anormales.

Unique en Occident, Israël est la seule démocratie dont l’existence est contestée depuis sa création. D’abord, il a été attaqué par ses voisins par voie d’armes conventionnelles de la guerre. Puis, il a fait face au terrorisme qui a atteint son point culminant dans les vagues successives d’attentats suicide. A présent, sur l’ordre des islamistes radicaux et de leurs sympathisants, il fait face à une campagne de délégitimation via le droit international et la diplomatie.

Soixante-deux ans après sa création, Israël se bat toujours pour sa survie même. Puni par une pluie de missiles au nord et au sud, menacé de destruction par un Iran visant à acquérir des armes nucléaires et pressé par ses amis et ses ennemis, Israël, il semble, ne connaîtra jamais un moment de paix.

Pendant des années, l’Occident a concentré son attention tout naturellement sur le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens. Mais si Israël est en danger aujourd’hui et toute la région glisse vers un avenir problématique inquiétant, la cause n’est pas l’absence d’accord entre les parties sur la façon de résoudre ce conflit. Les paramètres d’un éventuel accord de paix sont clairs, aussi difficile que cela puisse paraître pour les deux parties à faire le dernier effort en voie d’un règlement.

Les véritables menaces pour la stabilité régionale, cependant, se situent dans la montée d’un islamisme radical qui voit la destruction d’Israël comme l’accomplissement de son destin religieux et, en même temps, dans le cas de l’Iran, comme l’expression de ses ambitions hégémoniques régionales. Les deux phénomènes constituent des menaces qui affectent non seulement Israël, mais aussi l’ensemble de l’Occident et le monde entier.

Le cœur du problème réside dans la manière ambiguë et souvent erronée dont trop de pays occidentaux réagissent désormais à cette situation. Il est facile de blâmer Israël pour tous les maux du Moyen-Orient. Certains vont jusqu’à agir et parler comme si une nouvelle entente avec le monde musulman pouvait se concrétiser si seulement nous étions prêts à sacrifier l’État juif sur l’autel. Ce serait de la folie.

Israël est notre première ligne de défense dans une région turbulente qui risque constamment de sombrer dans le chaos, une région vitale pour notre sécurité énergétique en raison de notre dépendance excessive au pétrole du moyen-oriental, une région qui forme la ligne de front dans la lutte contre l’extrémisme. Si Israël tombe, nous tombons tous.

Pour défendre le droit d’Israël à exister en paix et dans des frontières sûres, il faut un degré de clarté morale et stratégique qui trop souvent semble avoir disparu en Europe. Les États-Unis montrent des signes inquiétants d’emprunter la même voie.

L’Occident traverse une période de confusion sur l’avenir du monde. Dans une grande mesure, cette confusion est provoquée par une sorte de doute de soi masochiste à l’endroit de notre propre identité ; en vertu de la rectitude politique et d’un multiculturalisme qui de force nous met à genoux devant les autres, et d’une laïcité qui, ironie du sort, nous aveugle, même lorsque nous sommes confrontés à des djihadistes qui font la promotion de l’incarnation la plus fanatique de leur foi. Abandonner Israël à son sort, en ce moment critique, ne servirait qu’à illustrer combien nous avons sombré et combien inexorable notre déclin semble désormais être.

On ne peut pas laisser cela se produire. Motivé par le besoin de reconstruire nos propres valeurs occidentales, exprimant une profonde inquiétude au sujet de la vague d’agression contre Israël, et conscient que la force d’Israël est notre force et que la faiblesse d’Israël est notre faiblesse, j’ai décidé de promouvoir une nouvelle initiative d’Amis d’Israël avec l’aide de quelques personnalités, dont David Trimble [ex-Premier ministre d'Irlande du Nord], Andrew Roberts [historien anglais], John Bolton [ex-ambassadeur américain aux Nations unies], Alejandro Toledo (ancien président du Pérou), Marcello Pera (philosophe et ancien président du Sénat italien), Fiamma Nirenstein (auteure et politicienne italienne), le financier Robert Agostinelli et l’intellectuel catholique George Weigel.

Nous n’avons pas l’intention de défendre une politique spécifique ou un gouvernement israélien particulier. Les auteurs de cette initiative sont certains d’être parfois en désaccord avec certaines des décisions prises par Jérusalem. Nous sommes des démocrates et nous croyons en la diversité.

Ce qui nous lie, toutefois, est notre soutien indéfectible à Israël et à son droit d’exister et de se défendre. Que des pays occidentaux se rangent du côté de ceux qui remettent en question la légitimité d’Israël, jouent avec des questions de sécurité vitales pour Israël au sein des instances internationales, apaisent ceux qui s’opposent aux valeurs occidentales plutôt que de s’élever vigoureusement pour la défense de ces valeurs, n’est pas seulement une grave erreur morale, mais une erreur stratégique de premier ordre.

Israël est une partie essentielle de l’Occident. L’Occident est ce qu’il est grâce à ses racines judéo-chrétiennes. Si l’élément juif de ces racines est déterré et Israël perdu, alors nous sommes perdus aussi. Que cela nous plaise ou non, notre destin est inextricablement lié. »

jose maria aznar
José Maria Aznar – président du gouvernement espagnol 1996-2004

12 septembre, 2010

Comment saluer un Mécréant ?

Classé dans : Politique — islamineurope @ 16 h 42 min

Le site http://www.islam-qa.com qui professe des conseils pour bien respecter tous les préceptes de la “Religion de Paix et de Tolérance”, l’Islam, nous explique comment un bon Musulman pratiquant est autorisé à saluer un Mécréant (hard-copy) (un Juif, un Chrétien pour ne pas les nommer). Les Musulmans ont de véritables problèmes existentiels : comment faire pour saluer un non-croyant ? A-t-on le droit de dire bonjour à un juif, un chrétien ? Comment doit-on procéder ?

 Déjà, on peut établir quelques remarques sur la formulation de la question :
-  » mais quand nous nous trouvons dans un pays de mécréance,  il nous est permis de prendre l’initiative de les saluer sans employer le mot « as-salam » en disant « bonjour » au lieu de travail, par exemple ? »
- « Pouvez-vous m’expliquer clairement si le fait de leur dire « bonjour » est assimilable  au salut musulman, compte tenu du fait que nous vivons en leur sein et que nous sommes de ce fait en position de faiblesse ? »

On peut tout d’abord admirer les effets particulièrement destructeurs de l’idéologie islamiste sur la psychologie de la personne qui pose cette question. Cette personne se considère en fait sur un territoire ennemi, « en position de faiblesse », et établit donc un rapport de force entre la structure acceuillante et sa Foi. La cohabitation, l’Intégration semblent totalement exclues de sa pensée. On peut même se demander, à travers cette question, quel type de Message, quelles Valeurs Spirituelles transmet-elle à ses enfants ?

Je m’attendais à ce que les imams, les ulémas, les modérateurs du site rappellent immédiatement à la raison ce jeune homme par un beau Message de Tolérance, par exemple, quelque chose du genre : « Mon Frère, tu sembles t’égarer, salue les  Chrétiens, les Juifs, les Hindouistes, les Bouddhistes les gens de toutes confessions comme tes Frères Musulmans, la pureté de leur coeur n’est pas dans le Dieu dans lequel ils croient mais dans leur âme. »

Malheureusement, la réponse à la question proposée, après d’intenses études, débats, réflexions, et soumission aux meilleurs Experts dans le domaine, est donnée par le Cheikh Muhammad ibn Sahih al-Outhaymine, une sommité de “sagesse” du monde Musulman, et est d’un tout autre accabit, quelques extraits :
- “Aussi on ne prend en aucun cas l’initiative de saluer un mécréant. Si lui il le fait, nous devons lui dire : « à vous de même » pour nous conformer à l’ordre du Messager (bénédiction et salut soient sur lui). Il n’y a aucun mal à lui dire après : comment allez-vous ? Comment vont vos enfants ? Cela étant autorisé par certains ulémas notamment Cheikh al-islam Ibn Taymiyya.”

 Remarquez le « Cela étant autorisé par certains ulémas », ils sont quand même autorisés à nous dire comment vont nos enfants, ouf, on a eu chaud !! Le Cheikh renchérit, en citant les Sourates appropriées :
- “Il a été rapporté de façon sûre que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Ne prenez pas l’initiative de saluer les Juifs et les Chrétiens et quand vous les rencontrez sur un chemin, mettez-les à l’étroit ». ”

 Une exception cependant, il est permis de saluer les Mécréants de sa propre initiative, si un intêret est à obtenir, ou si la crainte de perdre un avantage se fait sentir :
- « Un groupe, c’est-à-dire, des ulémas disent qu’il est permis d’en prendre l’initiative (de saluer) pour un intérêt sûr comme le besoin de leurs services, la crainte d’un préjudice provenant d’eux ou pour tenir compte d’un lien de parenté ou pour une raison qui justifie cela. »

 Quel beau message d’Amour et de Respect entre Communautés !!

25 juillet, 2010

Base de données

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 21 h 34 min

Images :

pub cochon.jpg

Base de données dans Politique gerard-longuet-effet-bd2

gerard-longuet-effet-warhol2 dans religion

284832mariannebrasdhonneur

Analyse de l’Islam par Anne-Marie Delcambre

Les interdits de l’Islam:

http://www.youtube.com/watch?v=XRIcMnqQmfU&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=_UVGXVvwCnA&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=zgm73TuGhk4&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=m1REWN2pj8Y&feature=player_embedded

Image de prévisualisation YouTube

 

14 juillet, 2010

Discours de Geert Wilders à Los Angeles (avril 2009)

Classé dans : Politique — islamineurope @ 15 h 28 min

«Chers amis, merci de votre invitation. Je viens en Amérique avec une mission. Tout ne tourne pas rond dans les vieux pays. Il y a un terrible danger qui semble imminent et il est très difficile d’être optimiste à ce sujet. Il est possible que nous soyons rendus dans les phases finales d’une Europe islamisée. Ceci n’est pas seulement un danger clair et actuel pour le futur de l’Europe elle-même, mais c’est aussi une menace sur l’Amérique et une véritable survie de l’Ouest. Les États-Unis, en tant que dernier bastion de la civilisation occidentale, faisant face à une Europe islamique.

Je vais premièrement vous décrire la situation sur le terrain en Europe. Ensuite je dirai quelques mots sur l’Islam, puis je conclurai en vous parlant d’une réunion qui doit avoir lieu à Jérusalem.
L’Europe que vous connaissez est en train de changer de façon dramatique.
Vous avez probablement remarqué certains signes de ce changement. Dans toutes les villes, quelquefois à quelques pâtés de maisons de vos destinations touristiques, il existe un autre monde. C’est le monde de la société parallèle créée par une immigration musulmane massive.
Une réalité nouvelle se lève à travers toute l’Europe; des quartiers entièrement musulmans où peu de résidents de souche habitent ou pire encore, osent s’y aventurer, car s’ils le font, ils peuvent le regretter amèrement. C’est pareil pour les policiers. C’est le monde des têtes couvertes d’un foulard, où souvent les femmes circulent couvertes d’un semblant de tente, avec une poussette de bébé, et une trâlée d’enfants. Leurs maris, ou propriétaires d’esclaves si vous préférez, marchent trois pas devant elles, avec des mosquées à tous les coins de rue. Les boutiques ont des enseignes que vous ne pouvez lire et vous travaillerez fort pour y trouver des traces d’activité économique. Ce sont des ghettos musulmans contrôlés par des fanatiques religieux. Ce sont là des quartiers musulmans qui poussent comme des champignons dans chaque ville à travers l’Europe. Ce sont là les bases pour un contrôle territorial qui grandit dans des proportions de plus en plus grandes en Europe. Rue par rue, quartier par quartier et ville par ville.

Il y a maintenant des milliers de mosquées à travers toute l’Europe, avec des congrégations plus grandes que n’en ont les églises. Dans chaque ville européenne il y a des plans pour bâtir de super-mosquées qui vont écraser en grandeur chaque église dans cette région.
Évidemment, il est clair que le message à passer est : Nous dominons.
Plusieurs villes européennes sont déjà musulmanes à 25%. Parmi celles-ci, il y a Amsterdam aux Pays-Bas, Marseille en France et Malmo en Suède. Dans plusieurs villes, la majorité des habitants qui ont moins de 18 ans est musulmane. Paris lui, est maintenant encerclé de quartiers musulmans. Mohammed est maintenant le prénom masculin le plus populaire pour les garçons dans plusieurs villes. Dans certaines écoles élémentaires d’Amsterdam, on ne peut plus mentionner le mot « ferme », parce que ça inclurait le mot « cochon », ce qui serait une insulte pour les musulmans. Plusieurs écoles publiques de la Belgique et du Danemark ne servent que de la nourriture « halal » (viande préparée selon la loi de la sharia) à tous leurs élèves. À Amsterdam, qui était une des villes les plus tolérantes au monde envers les homosexuels, ces derniers s’y font battre, et ceci presque exclusivement par des musulmans. Les femmes non-musulmanes se font crier de façon routinière: « Putain, putain ». Les antennes paraboliques sont pointées non pas vers les stations de télévision locales, mais vers les stations de leurs pays d’origine.

En France, on prévient les enseignants d’éviter les auteurs jugés offensants pour les musulmans, incluant Voltaire et Diderot; le même sort est de plus en plus vrai pour Darwin. On ne peut pas non plus enseigner l’histoire de l’holocauste à cause de la susceptibilité des musulmans.
En Angleterre, la « sharia » est appliquée dans plusieurs tribunaux et fait maintenant officiellement partie du système législatif anglais. Plusieurs quartiers en France sont des secteurs défendus aux femmes non-voilées. La semaine dernière à Bruxelles, un homme est presque mort après avoir été battu par des musulmans parce qu’il avait pris de l’alcool durant le Ramadan.
Les juifs fuient la France dans un nombre record, ils fuient à cause de la pire vague d’antisémitisme depuis la Deuxième Guerre mondiale. De nos jours, le français est entendu couramment dans les rues de Tel Aviv et Netanya en Israël.
Je pourrais vous parler de cas semblables toute la journée, Des tas d’histoires sur l’islamisation.
Il y a maintenant 54 millions de musulmans qui vivent en Europe. L’université de San Diego a calculé récemment qu’un chiffre incroyable de 25% de la population européenne sera musulmane d’ici seulement douze années. Bernhard Lewis a prédit qu’il y aura une majorité de musulmans avant la fin du siècle.
Voici, ce ne sont là que des chiffres et les chiffres ne seraient pas menaçants si les immigrants musulmans avaient un désir sincère de s’assimiler. Mais il y a très peu de signes dans ce sens. Le Centre de Recherche «Pew» rapporte que la moitié des musulmans français considère leur loyauté à l’Islam aussi importante que leur loyauté à la France. Un tiers des musulmans français ne s’objecte pas aux attaques suicides. Le Centre Britannique pour la Cohésion Sociale rapporte qu’un tiers des étudiants musulmans britanniques est en faveur d’un califat mondial. ( Califat : Territoire sous la gouvernance d’un Calife. Calife: Titre des souverains musulmans, successeurs de Mahomet). Les musulmans demandent ce qu’ils appellent le « respect ». Et voici comment nous les respectons. Nous avons des congés officiels de l’état, musulmans.
Le solliciteur général Chrétien-Démocrate est d’accord pour accepter la sharia aux Pays-Bas s’il y a une majorité musulmane. Nous avons des membres du parlement qui ont des passeports du Maroc et de la Turquie.
Les demandes musulmanes sont supportées par une conduite illégale, allant de petits crimes à une violence sans frein, comme par exemple contre des ambulanciers, des chauffeurs d’autobus, jusqu’à des émeutes de petite échelle. Paris connait cette escalade dans les banlieues à faible revenu. Je nomme ces hors-la-loi « des colons » parce que c’est ce qu’ils sont. Ils ne viennent pas pour s’intégrer dans nos sociétés, ils viennent plutôt pour intégrer notre société dans leur Daral-Islam. (Daral-Islam signifie : Littéralement maison de la soumission et/ou de la paix c’est un terme utilisé pour désigner les terres sous gouvernement musulman). De là, ils sont des colons.
Cette violence de rue dont je viens de parler est dirigée presqu’exclusivement contre les non-musulmans, forçant plusieurs résidents d’origine à laisser leurs quartiers, leurs villes et même leurs pays. De plus les musulmans sont devenus un vote influent qu’on ne peut plus ignorer.
La deuxième chose que vous devez savoir est l’importance de Mohammed le prophète. Sa conduite est un exemple pour tous les musulmans et ne peut aucunement être critiquée. Si Mohammed avait été un homme de paix, disons par exemple comme Ghandi ou Mère Thérésa, il n’y aurait aucun problème. Mais Mohammed était un seigneur belliqueux, un meurtrier de masse, un pédophile, qui avait plusieurs épouses – en même temps. La tradition islamique nous dit de quelle façon il combattait pendant les batailles, comment il tuait ses ennemis et aussi ses prisonniers de guerre. Mohammed lui-même a tué la tribu juive de Banu Qurayza. Si c’est bon pour l’Islam, c’est bon. Si c’est mauvais pour l’Islam, c’est mauvais.
Ne laissez personne vous tromper en vous disant que l’Islam est une religion. Oui elle a un dieu , croit en la vie après la mort et 72 vierges. Mais dans son essence, l’Islam est une idéologie politique. C’est un système qui établit des règles détaillées pour la société et la vie de chaque personne. L’Islam veut dicter (diriger) chaque aspect de la vie. L’Islam signifie .L’Islam n’est pas compatible avec la liberté et la démocratie, parce que tous ses efforts sont dirigés à l’accomplissement de la sharia. Si vous voulez comparer l’Islam à quelque chose, comparez-la au communisme ou socialisme national, qui sont toutes des idéologies totalitaires.
Maintenant vous savez pourquoi Winston Churchill a décrit l’Islam comme «la plus grande force rétrograde dans le monde», et pourquoi il a comparé Mein Kampf (nom donné à l’autobiographie d’Adolph Hitler; signifie «mon combat» ) au Coran. Le public a accepté de bon cœur l’accord Palestinien et voit Israël comme l’agresseur. J’ai vécu dans ce pays et je l’ai visité des douzaines de fois. Je supporte Israël. Premièrement parce que c’est le territoire juif depuis deux mille ans d’exil jusqu’à Auschwitz, deuxièmement parce que c’est une démocratie et troisièmement parce que Israël est notre première ligne de défense.
Ce pays minuscule est situé à la ligne de faille du jihad, bloquant l’avance territoriale de l’Islam. Israël fait face aux lignes de front du jihad, comme le Kashmir, le Kosovo, les Philippines, la Thaïlande du Sud, le Darfour au Soudan, le Liban et Aceh en Indonésie. Israël est simplement sur leur chemin. De la même façon que Berlin-Ouest l’était pendant la guerre froide.
La guerre contre Israël n’est pas une guerre contre Israël. C’est une guerre contre l’Ouest. C’est le jihad. Israël reçoit simplement les coups qui en fait sont dirigés contre nous. S’il n’y avait pas d’Israël, l’impérialisme islamique aurait trouvé d’autres avenues pour relâcher son énergie et son désir de conquête. Merci aux parents israéliens qui ont envoyé leurs enfants dans l’armée et qui sont restés éveillés tard le soir car les parents en Europe et en Amérique peuvent bien dormir et rêver, ignorants les dangers qui se dessinent.
Plusieurs personnes en Europe donnent des arguments en faveur d’abandonner Israël afin d’apaiser les griefs de nos minorités musulmanes. Mais Dieu me pardonne, si jamais Israël tombait, ça n’amènerait aucun soulagement pour l’Ouest. Ça ne voudrait pas dire que nos minorités musulmanes changeraient tout à coup leur conduite et accepteraient nos valeurs.
Au contraire, l’effondrement d’Israël donnerait un encouragement énorme aux forces de l’Islam. Ils verraient, et avec raison, l’effondrement d’Israël comme un grand encouragement. Ils verraient, et avec raison, l’effondrement d’Israël comme une preuve que l’Ouest est faible et condamné.
L’effondrement d’Israël ne signifierait pas la fin de nos problèmes avec l’Islam, mais serait le commencement. Ça signifierait le commencement de la bataille finale pour la domination mondiale. S’ils peuvent avoir Israël, ils peuvent tout avoir. De soi-disant journalistes qualifient volontairement toutes critiques de l’islamisation comme venant d’extrémistes de la droite ou encore comme des racistes. Dans mon pays, aux Pays Bas, 60 % de la population voit maintenant l’immigration en masse des musulmans comme l’erreur politique no 1 depuis la 2e guerre mondiale.
Et un autre 60% voit l’Islam comme la plus grande menace. Et encore il y a un danger plus grand que les attaques terroristes. C’est le scénario où l’Amérique serait le dernier homme à se tenir debout. Les lumières peuvent s’éteindre plus vite que vous pensez en Europe.
Une Europe islamique signifie une Europe sans liberté ni démocratie, une terre économique inculte, un cauchemar intellectuel, et une perte de puissance militaire pour l’Amérique – puisque ses alliés se changent en ennemis, en ennemis qui possèdent la bombe atomique -. Avec une Europe islamique, tout dépendrait seulement de l’Amérique pour préserver l’héritage de Rome, d’Athènes et de Jérusalem.
Chers amis, la liberté est le plus précieux des cadeaux. Ma génération n’a jamais eu à combattre pour sa liberté, ça nous a été offert sur un plateau d’argent par des gens qui se sont battus au péril de leur vie pour la posséder. A travers toute l’Europe des cimetières américains nous rappelle les jeunes garçons qui ne sont jamais revenus à la maison et dont nous chérissons la mémoire. Ma génération ne possède pas cette liberté; nous sommes simplement ses gardiens. Nous pouvons seulement transmettre cette liberté difficilement acquise aux enfants de l’Europe dans le même état qu’elle nous a été offerte. Nous ne pouvons pas conclure une entente avec les mullahs et les imams. Les générations futures ne nous pardonneraient jamais. Nous ne pouvons pas gaspiller nos libertés. Nous n’avons simplement pas le droit de le faire.
Nous devons passer à l’action qui est nécessaire maintenant pour arrêter cette stupidité islamique qui veut détruire le monde libre que nous connaissons. »

8 juillet, 2010

La montée de l’Islam Radical en Europe Occidentale

Classé dans : Politique — islamineurope @ 21 h 15 min

 

Les techniques d’infiltration de l’Islam Radical en Europe

 

L’Islam Radical est un courant extrêmiste de l’Islam, qui trouve sa justification dans certains textes du Saint Coran décrivant l’Islam comme au dessus de toute religion et prévoyant l’asservissement du reste du Monde par la conquête et l’application de la Charia, loi Islamique:

« Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes. »
Le Saint Coran. Sourate 2.193

« Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. »
Le Saint Coran. Sourate 9.29

Des Imams Radicaux revendiquent clairement leur appartenance à ce courant, Ben Laden, en Afghanistan, mais aussi en Europe, en Angleterre, ou la liberté d’expression ne semble avoir aucune limite.
Les Islamistes ne possèdent pas actuellement la technologie nécessaire pour combattre frontalement l’Occident. Leur plan d’invasion repose donc sur une infiltration lente, patiente, suivant quelques techniques répertoriées. Leurs directives sont véhiculées par l’intermédiaire de Mosquées Radicales, (salafisme, Soufisme, Tabligh), réseaux sociaux, chaînes cablées de certains pays Musulmans.

Quelques exemples de techniques d’infiltration de l’Islam Radical employées par les Islamistes :

  • Mise en place du Communautarisme par divers moyens

    par exemple le remplacement progressif des commerces de porc ou boulangeries traditionnelles dans certaines banlieues (avec perte du savoir-faire) par des boucheries, pizzeria, kebab Halal, ce qui amène progressivement le départ des populations « de souche », puis sur le long terme, le rejet des institutions de la République.

  • faire pression afin de transformer la société et d’adopter les valeurs de l’Islam :

- port de la Burqa, Niqab, voile islamique
- pressions pour la construction de Mosquées (ici manifestations à Montpellier, Strasbourg), Minarets
- pressions sur les maires afin d’adopter des menus sans viande ou Halal dans les cantines scolaires républicaines et laĩques

- pressions sur les maires afin d’obtenir des horaires de piscines publiques pour les femmes musulmanes

- refus de se faire soigner par des hommes medecins
- imposer l’Islam sur le lieu de travail

  • manifestations, revendications, prosélytisme afin de provoquer, intimider, tester les fondements et limites des Lois de la République, quelques exemples :

– prières de rues (Paris, Marseille, Puteaux, Montreuil, etc…)
- manifestations pro-palestiniennes
- manifestation contre les caricatures de Mohammed en février 2006

L’idéologie Islamiste est très bien décrite dans ce débat:

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Enracinement de l’Islam Radical dans divers pays de l’Europe Occidentale


  • Angleterre

- l’Angleterre compte près de 2 millions de Musulmans, le Communautarisme à outrance a conduit à une implantation solide de l’Islam Radical et son influence grandit de manière vertigineuse. La liberté totale d’expression permet aux Islamistes de s’affirmer ouvertement et de déclarer leur mépris pour la Démocratie et leurs intentions. 40 % des Musulmans britanniques désirent vivre sous la Charia, et souhaiteraient ne plus vivre avec des non-musulmans.
On peut voir également dans ce débat les problèmes d’intégration engendrés par le Communautarisme en Angleterre et leurs conséquences.
Par peur de représailles ou des attentats comme ceux de Londres de juillet 2005 (56 morts) perpétrés par des Musulmans britanniques, le gouvernement ne veut pas intervenir et laisse des pans de quartiers entiers à Birmingham, Londres s’islamiser.
On dénombre déjà plus de 85 tribunaux islamiques appliquant la Charia, avec la mise en place des Principes de l’Islam: polygamie, interdiction d’épouser un non-musulman, obligation pour les femmes d’avoir des rapports sur demande de l’époux, etc… Ces tribunaux ne peuvent pour l’instant appliquer légalement des sanctions pénales, mais des pressions sont exercées pour tenter de faire infléchir le gouvernement, comme ici, lors de manifestations à Londres.

L’Islam Radical tente également de jouer un rôle politique. Un mouvement islamiste, l’IFE (Islamic Forum Of Europe) prônant la Charia et désirant transformer les états européens en Républiques Islamiques, a réussi à placer des sympathisants au sein du Labour Party.

 

  • Pays-Bas

Du fait de sa forte densité de population, de l’immigration massive musulmane (près de 1 million, 6% de la population), et de son modèle d’intégration basé sur la pilarisation, les Pays-Bas sont dans une situation délicate.
Les Islamistes ont profité de ce modèle pour se livrer à de véritables attaques contre le pays à partir de Mosquées Radicales, écoles coraniques. Ces attaques ont amené une partie de la population Musulmane à ne plus vouloir s’intégrer, aux assassinats de Théo Van Gogh et Pim Fortuyn, (pour avoir critiqué l’Islam) et à des menaces d’attentat sur des membres de la classe politique néerlandaise. Les tensions sont telles qu’une partie de la population dite de « souche » émigre vers la Suède.

Le gouvernement a du prendre des mesures fermes en 2006
, uniques en Europe, pour tenter de contrer cette immigration.(Obligation pour les Musulmans de prendre des cours de néerlandais onéreux dans leur pays d’origine avant d’émigrer aux Pays-Bas, tests et obligation de connaître les valeurs culturelles et l’Histoire du Pays, etc…)

Face à l’explosion de la délinquance, des agressions, la tolérance des néerlandais a fait place en quelques années à une montée des extrêmes. Le parti PVV (parti de la liberté), dirigé par Geert Wilders, souhaitant mettre un terme au flux migratoire musulman, a recueilli aux dernières élections législatives de juin 2010, 24 sièges sur 150. Geert Wilders a mis à nu à travers son film, le problème de l’Islam Radical dans le monde et du danger qu’il représente aux Pays-Bas (et pour le reste de l’Europe).

 

  • Suède

L’immigration massive de Musulmans refugiés provenant de pays en guerre, Liban, Irak, Afghanistan et surtout le modèle d’intégration suédois qui autorise absolument toute liberté de Culte sans limites, le voile dans les écoles par exemple, favorise l’implosion de la culture suédoise à long terme. L’immigration et le repliement Communautaire font que la Suède est devenue aujourd’hui un des pays avec le plus fort taux de criminalité en Europe (viols, agressions, etc…)
La situation est particulièrement inquiétante dans la ville de Malmoe, ou des quartiers entiers sont tombés aux mains des islamistes. La police ne peut y intervenir que sous bonne escorte.
La rencontre de tennis de coupe Davis Suède-Israel en 2009 a même du être jouée à huis-clos pour éviter des débordements anti-juifs à Malmoe. La situation dans la banlieue de Stockholm, à Rinkeby est également très problématique.

 

  • Belgique

L’Islam radical est très implanté dans certains quartiers de Bruxelles, ce reportage d’investigation d’une journaliste est édifiant sur la radicalisation du quartier Molenbeek, et les émeutes qui s’y déclenchent sporadiquement. Le témoignage de policiers est particulièrement bouleversant sur la situation critique rencontrée, face au laxisme des pouvoirs en place.
Des groupuscules n’hésitent plus maintenant à revendiquer la mise en place de la Charia et le rejet des valeurs occidentales comme le Charia4Belgium.

Le gouvernement belge a adopté le 29 avril 2010, une Loi interdisant le port de la Burqa et Niqab dans tout le pays, (Loi qui doit encore être ratifiée par le Sénat) ceci afin de limiter l’influence des Islamistes, le prosélytisme religieux et le bouleversement du rapport homme/femme. (dignité de la femme et respects des Lois de la République).

 

  • Danemark

Les Musulmans représentent environ entre 3 et 4% de la population, (somaliens en majorité) et la liberté de Culte donne libre cours aux activités des Islamistes. Tout comme dans les pays scandinaves à forte population immigrée, la délinquance y est très élevée.
En 2005, l‘affaire des caricatures du Prophète Mohammed publiées dans un journal danois défraie la chronique, déclenchant à travers le Monde Musulman sur toute la planète un véritable déchainement de violence contre les ambassades des pays occidentaux. Le caricaturiste danois à l’origine des dessins vit aujourd’hui sous haute protection et est régulièrement sujet à des menaces ou tentatives d’assassinats.

 

  • Espagne

L’Espagne a connu une forte progression de la Communauté Musulmane qui est passée de 500 000 à 1,5 millions en 10 ans.
Le pays aide financièrement les Cultes à se développer, (pas de Lois de séparation de l’Eglise et de l’Etat) mais reste encore réticent envers l’Islam. Les Musulmans font pression sur l’Etat Espagnol pour obtenir par exemple des cours d’Islam dans les écoles publiques, à l’instar des cours de Catholicisme.
Le Salafisme, doctrine islamiste qui revendique un retour aux sources de l’Islam et un isolement de la Communauté Musulmane du reste de la population, a fait une percée fulgurante en Catalogne ces dernières années.
Un parti politique Islamique a vu le jour en 2009
, et vise déjà les élections municipales de 2011, ou les Musulmans pourraient, s’ils ratissent des voix, imposer des règles de vie de l’Islam dans certaines banlieues ou la Communauté est fortement implantée.

 

  • France

La France dispose de la plus forte Communauté Musulmane d’Europe, près de 6 millions soit près de 10% de la population.

L’Islam Radical est implanté dans certaines Banlieues et donne lieu régulièrement à des arrestation d’Islamistes : par exemple, au Val Fourré en 2004. Les Mosquées Radicales sont très présentes dans les banlieues, , en particulier dans le département de la Seine-Saint-Denis, à Tremblay-En-France, ou même à Paris. A Tremblay-En-France, (Seine-Saint-Denis) un quartier n’est aujourd’hui plus desservi par les bus pour éviter les attaques par jets de pierre ou tirs par arme à feu. La mosquée de Noisy-Le-Sec a réussi à instaurer sur le long terme un sentiment de rejet , un repliement Communautaire, le refus d’intégration chez certains jeunes, qui n’hésitent pas à s’attaquer aux manifestations festives, comme lors de la fête de la Musique en 2010. Ce repliement Communautaire combiné au laxisme des parents en matière d’éducation, amène au mépris des Institutions de la République , et à la recrudescence des marchés parallèles (trafic de drogues, délinquance).
Le témoignage de Xavier Lemoine, maire de Montfermeil (dans le 93), est édifiant sur les tensions Communautaires existant au coeur des cités sensibles de la ville.

La situation est devenue tendue et critique dans certaines banlieues ou une étincelle peut déclencher un véritable embrasement. En automne 2005, la mort de 2 jeunes par électrocution dans une centrale EDF après avoir été poursuivis par la police à Clichy-Sous-Bois a déclenché pendant plusieurs semaines des émeutes dans les banlieues difficiles à travers toute la France avec destructions des institutions, écoles, bus, guet-apens contre la police, etc…incitation à la révolte via principalement les réseaux sociaux (Internet), notamment après que des policiers aient lancé une grenade lacrymogène près de la Mosquée de Clichy-Sous-Bois pendant la période de Ramadan. Le gouvernement français a du décréter l’Etat d’Urgence.

Le ressentiment Communautaire et le rejet des Institutions se voit par exemple à chaque match de football de l’Algérie (qu’il ait lieu en France ou pas) et donne lieu à des échauffourées avec destruction du mobilier urbain et de voitures, comme par exemple lors du match France-Algérie de 2001 au Stade De France ou la Marseillaise a été copieusement sifflée, et qui a amèné la classe politique à se poser des questions sur l’échec de l’intégration d’une partie de la population musulmane, ou plus récemment, lors du match de Coupe du Monde de football Algérie-Etats-Unis, retransmis sur écran géant au Stade Charlety à Paris.

Le CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) crée en 2003 par Nicolas Sarkozy alors Ministre de l’Intérieur, afin de  définir un « Islam de France » modéré, a très rapidement été infiltré par des Radicalistes comme le démontre ce reportage d’investigation. Les journalistes de Canal + s’en souviennent encore. 

La France va suivre la même voie que la Belgique, puisque dans les prochaine semaines le port du Niqab et de la Burqa seront interdits dans tout l’espace public, afin d’enrayer leur progression (Saint-Denis, La Courneuve, etc…)

 

EPILOGUE

Le Christianisme et ses valeurs (Amour et Respect de son Prochain, etc…) en assimilant  l’héritage gréco-latin, représentent la base et le ciment de la Culture française et européenne depuis des Millénaires, quelques exemples:

♦ L’Art de la Peinture a véritablement pris son essor en relatant les épisodes de la Bible et la vie du Christ, regardez les tableaux de Le Caravage, l’utilisation de l’éclairage sur « L’incrédulité de Saint-Thomas » parait d’inspiration divine, ou « Les Noces de Cana » de Véronèse (Le Louvre), d’une richesse incroyable. Des milliers de tableaux, qui ont ensuite été sources de création pour tous les autres styles de Peinture.
♦ L’architecture des Eglises avec des centaines de styles à travers toutes l’Europe (romanes, gothique, manuélin, etc…), qui a permit le développement de véritables techniques de l’ingénieur pour construire des Arches, battants, etc…La cathédrale de Milan en représente un des plus beaux fleurons.
♦ La musique divine de Bach par exemple : Messe en Si Mineur, Magnificat, Passion Selon Saint-Jean, etc…ou de Haendel : Le Messie, racines de l’Opéra, de la musique Contemporaine, moderne.
♦ Les fêtes chrétiennes Noel, Pâques, la Pentecôte, etc…
♦ La pensée philosophique (Aristote, Platon, Thomas D’Aquin, etc…)
♦ La littérature (art, essais, romans, poèmes, etc…)
♦ Le Mariage, le simple fait de jurer fidélité à un seul Homme et l’Homme à une seule Femme.

Une Identité qui permet de rassembler les Peuples européens sur différentes manifestations, que soit sur la Musique (folklore, chants traditionnels,etc…), manifestations sportives, échanges Culturels, etc…

La transmission de ces Valeurs est essentielle pour l’Education des Enfants, leur Equilibre. Le multiculturalisme idéalisé par les « bien pensants », risque progressivement de détériorer ces Valeurs, les fondements même des racines et de l’identité Européenne Occidentale.

1...1617181920

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir