• Accueil
  • > Archives pour octobre 2019

3 octobre, 2019

Le prédicateur antichrétien et antisémite Éric Younous prend la défense de l’islamiste Rachid Eljay

Classé dans : Politique — islamineurope @ 0 h 10 min

Formé à l’université wahhabite de Médine en Arabie Saoudite, le prédicateur Éric Younous endoctrine des milliers de Musulmans par ses prêches à un islam radical misogyne, anti-européen et antisémite depuis des années dans les Mosquées de France  et sur les réseaux sociaux. Il milite pour la mise en place d’une société rigoureuse obéissant aux préceptes stricts de l’Islam contre un monde européen hostile aux Musulmans.

Éric Younous à la Mosquée de Stains : “Le Chabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs”
« Accusé de toutes parts, et condamné au terme d’un procès truqué, déclaré coupable sans équivoque et désigné danger du XXIème siècle, ennemi de la raison de la liberté. Est-ce moi ? Est-ce nous ? Quel est mon crime exactement, quel est notre crime exactement ? Qui suis-je pour être détesté ainsi, insulté à tout va, de l’ouvrier de base n’ayant pas fait d’études, à l’homme politique au rang le plus élevé ayant fréquenté les meilleures écoles ?
Et bien non : ils ne détiennent pas le modèle absolu du bonheur et de la droiture. Ils n’ont aucune autorité à m’accuser, et encore moins à me juger. Ils mentent, ce sont des menteurs, ils étaient des menteurs lorsqu’ils ont colonisé nos pères, ils sont des menteurs lorsqu’ils veulent nous faire croire que nous ne sommes que des animaux. »

-         Le prédicateur antichrétien et antisémite Éric Younous prend la défense de l'islamiste Rachid Eljay dans Politique 1569867335-mosquee-younous-antichristianisme

Éric Younous fait la promotion sur sa page Facebook officielle de sites antichrétiens, tel le collectif Al-Hanifiyyah, qui s’est spécialisé dans l’édition de vidéos, publications et articles contre le christianisme.

-              1570052431-mosquee-younous-abdullah-al-hanifi Abdullah Al Hanifi dans Politique

Abdullah Al Hanifi, prédicateur anti-chrétien, membre militant du Collectif Al-Haniffiyyah, endoctrine les Musulmans au rejet et au mépris du Christianisme.

-             1569868274-mosquee-younous-jesus-trinite Allah

-             1569867312-mosquee-younous-crucifixion-du-christ-2 antisémitisme

-             1569867312-mosquee-younous-crucifixion-du-christ Bible
Le Collectif Al-Hanifiyyah nie la Sainte Trinité, la Crucifixion et la Résurrection du Christ, que ce soit sur Facebook, Twitter ou Youtube, afin de jeter le discrédit sur les Chrétiens.

-                  1569867335-mosquee-younous-racisme-anti-blanc CCIF

Pour accentuer la détestation du monde européen, Éric Younous nie le racisme anti-Blanc en publiant une vidéo de propagande expliquant que les agressions racistes contre la population blanche n’existent pas. Pour lui, seul les Musulmans, les minorités ethniques peuvent être victimes de racisme.
Que l’on menace de tuer les Blancs dans des clips de rap, dans les cités, qu’on insulte ou frappe des personnes parce qu’elles sont blanches n’est pas du racisme pour Éric Younous. Il relativise ainsi tous les crimes racistes (attaques au couteau, agressions gratuites, ou pour un simple regard) perpétués chaque jour contre les Blancs dans les faits divers, et passés délibérément sous silence dans les média pour ne pas heurter les minorités ethniques, victimes éternelles du colonialisme des Blancs privilégiés.

Image de prévisualisation YouTube

Les agressions racistes anti-blancs, rarement dénoncées, se font maintenant dans une quasi-indifférence générale, puisqu’elles sont niées par tout un tas d’organisation dites « anti-racistes » (SOS Racisme, le MRAP, Les Indigènes de la République, le NPA, le CCIF,…), et ne donnent pas lieu à des poursuites, puisqu’elles sont considérées plutôt comme des « incivilités ».

-                   1569867335-mosquee-younous-morsi christianophobie

Éric Younous est également proche de l’idéologie de l’organisation politique des Frères Musulmans, c’est en effet un soutien inconditionnel de Mohamed Morsi, le prédicateur des Frères Musulmans élu président d’Égypte en 2012.

Pendant la campagne pour les élections présidentielles égyptiennes de 2012, Mohamed Morsi, et ses acolytes promettaient devant des milliers de Fidèles, de créer un califat islamique sous la charia avec comme capitale Jérusalem, et qu’ils allaient « aveugler les Juifs ».


Éric Younous fait également la promotion des doctrines islamiques enseignées par Rachid Eljay (anciennement dénommé Rachid Abou Houdeyfa), imam de la Mosquée de Brest. Pour rappeler qui est Rachid Eljay, voici typiquement ce qu’il enseigne à ses Fidèles :


Rachid Eljay diffuse un Islam rigoriste et misogyne niant la séduction, le charme, la sensualité, la beauté et la féminité, le corps féminin doit être caché et ne pas être montré aux hommes. Une femme non voilée n’a pas d’honneur, et n’est qu’un déchet humain méprisable.
La musique, art majeur prolifique de la culture européenne avec ses milliers d’œuvres (Palestrina, Tomas Luis de Victoria, Cristobal de Morales, Bach, Mozart, Haendel, Schubert…), est tout simplement interdite par Rachid Eljay. Le prédicateur apprend dès le plus jeunes âge aux jeunes Musulmans que jouer d’un instrument de musique les transformera en singes et en porcs, et les condamnera aux flammes de l’Enfer éternel.
Ces dogmes de l’Islam sont totalement contraires et incompatibles avec les principes et mœurs de la civilisation européenne.

Image de prévisualisation YouTube

Dans la France islamisée par Rachid Eljay et Éric Younous, les magnifiques cantates de Bach seraient interdites (cantate BWV 208, aria interprétée ici par Magdalena Kozená).

Le 27 juin 2019, Rachid Eljay est victime d’une attaque terroriste. Blessé par balle, il sortira de l’hôpital quelques jours plus tard.

Éric Younous va mettre à profit cet événement dramatique pour développer devant ses Fidèles Musulmans sa rhétorique victimaire habituelle : les Musulmans seraient traités comme des animaux en France, menacés en permanence par les « islamophobes », la société européenne dans laquelle ils vivent leur serait hostile et dangereuse. La communauté musulmane doit donc résister et se souder face à l’ennemi : les média, les politiques, le monde européen non-musulman, en formant une société islamique.
Quelques extraits de sa prédication :

Image de prévisualisation YouTube

« Ce qu’il faut comprendre c’est que à travers l’attaque de Rachid Eljay, ce sont tous les douah qui ont été attaqués, ce sont tous les imams, toutes les Mosquées, et tous les Musulmans. Déjà à l’époque, lorsqu’il a été lynché médiatiquement, c’étaient toutes les douah, toutes les Mosquées, et tous les Musulmans qui ont été attaqués. Ceux qui avait perçu à l’époque quelque chose de ses prises de positions, étaient passés à côté de l’essentiel. [...] Vous savez, il y a une technique chez les tyrans qui est très simple : afin de terroriser tout le monde, je tape au plus haut, afin de montrer à tous ceux qui sont en dessous, que vous n’êtes pas en sécurité. »
[05:27]

« On est en train de nous dire que l’islamophobie, c’est notre faute, parce qu’on est trop visible. C’est une aberration, il ne faut absolument pas accepter ce type de discours, parce que ça ne fait que conforter les racistes dans leur façon de penser les choses. En gros, on subit des injustices, et par la suite on s’excuse. On ne s’excuse pas qu’on est victime. Quand on est victime, on réclame son droit. Alors qui sont les victimes de l’islamophobie ? Nous tous. Mais qui se sent concerné, et qui réagit ? Malheureusement, c’est uniquement les gens qui ont subi l’islamophobie, ça c’est un gros problème. Les gens n’ont strictement rien à faire de ce qui se passe au niveau de l’islamophobie, ni au niveau des hautes sphères, ni au niveau de tous les jours. »
[11:30]

« Sans arrêt, sans arrêt, les média sont sans arrêt sur nous, il n’y a pas un jour sans qu’il n’y ait des émissions contre l’Islam et contre les Musulmans, en nous faisant tous passer pour des fous assoiffés de sang. Et on a une part des hommes politiques, ce n’est pas la majorité, qui, non pas par conviction sont islamophobes. Parce que ces gens là n’ont aucune conviction. La seule chose qu’ils veulent, c’est exploiter un filon, un terrain fertile pour être réélus, ou pour réussir à être élus. Ces gens là n’en ont rien à faire de l’Islam, ils ne sont pas plus islamophobe qu’un autre. Simplement, ils veulent de l’argent, des subventions, et c’est la même choses avec beaucoup de média. »
[15:07]

Éric Younous réitère ici son admiration devant Rachid Eljay, considéré comme un grand prédicateur de l’Islam :

« Ce sont des gens qui ont peut-être arrêté de faire la fornication, de vendre de la drogue, d’être dans un égarement total, ou de ne même pas faire la prière, et c’est en regardant ses vidéos à lui qu’ils sont revenus à l’Islam. »
[07:13]

« Gardez juste en tête une chose, il s’est fait tirer dessus parce qu’il porte le message de l’Islam. »
[09:10]

« Combien de jeunes j’ai rencontrés, des milliers, des milliers, vraiment. Et en tapant cet homme là, ils ont voulu passer un message qui est vraiment très clair. Mais ne vous inquiétez pas, on a reçu le message. Sauf qu’on est des Musulmans. Et le Musulman on ne peut pas le terroriser simplement avec le fait de tirer sur quelqu’un ou même de lui tirer dessus. Parce que le Musulman, il a un dogme, parce que le Musulman, il sait qu’il a été mis sur cette Terre pour être éprouvé.
Parmi les gens qui ont fait des associations et qui sont utiles, on a le CCIF, le Comité Contre l’Islamophobie en France, qui fait un travail magnifique. On ne soutient pas ouvertement et financièrement le CCIF uniquement quand on est victime d’islamophobie. Mais on soutient ces associations notamment celle-ci et d’autres, et le CCIF ne suffit pas pour traiter toutes les problématiques. »
[23:22]

En cas d’acte « islamophobe », Éric Younous invite les Musulmans à contacter une des organisations politiques des Frères Musulmans les plus controversées de France, le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF).

-                         1569964175-mosquee-younous-marwan-muhammad Collectif Al-Hanifiyyah

Marwan Muhammad est un acteur militant des stratégies mises en oeuvre par l’organisation politique du CCIF pour détruire l’identité française et islamiser le territoire.

On peut par ailleurs se montrer raisonnablement préoccupé en remarquant que Éric Younous a personnellement pris l’initiative de lancer un appel aux Dons pour financer l’achat du bâtiment de l’école coranique Al-Andalus à Saint-Denis. Il a recueilli 10 000 euros.

Quels peuvent être les liens entre Éric Younous et les dirigeants de cette école, et en particulier avec son sulfureux directeur Mustapha Halloumi, ayant déjà eu des démêles juridiques en tant qu’imam de la Mosquée d’Épinay-sur-Seine ? A-t-il un droit de regard sur les cours et l’éducation dispensés aux élèves musulmans de Saint-Denis ?



À l’école coranique Al-Andalus de Saint-Denis, les petites filles couvertes en Hijab dès la puberté sont endoctrinées pour assimiler que la femme doit devenir invisible dans l’espace public. Ceci marque progressivement l’avènement d’une nouvelle civilisation sur le sol européen, une autre identité avec d’autres mœurs, incompatibles avec la civilisation chrétienne européenne.

Éric Younous, qui endoctrine via ses prêches et un vaste réseau de prédicateurs (par exemple « LES MUSULMANS ») des milliers de Musulmans à un Islam rigoriste anti-européen, est toujours en activité à l’heure d’écriture de cet article.

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir