• Accueil
  • > Archives pour septembre 2017

26 septembre, 2017

Le prédicateur proche des Frères Musulmans Abdelhamid Youyou : « l’antisémitisme est né de la rencontre entre Chrétiens et Juifs »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 09 min

Avec l’afflux de l’immigration massive arabo-musulmane de ces quarante dernières années, l’idéologie islamique de l’organisation politique antioccidentale et antisioniste des Frères Musulmans (UOIF) s’est enracinée dans plusieurs régions de France.
Pour avoir la paix sociale et bénéficier du vote musulman, des élus locaux ont pactisé avec ces islamistes. La région lilloise, la Seine-Saint-Denis, la Provence Alpes Côtes d’Azur sont particulièrement touchées.

-                                                               Le prédicateur proche des Frères Musulmans Abdelhamid Youyou :
En Seine-Saint-Denis, le maire communiste de La Courneuve Gilles Poux (au centre) a collaboré à l’implantation des Frères Musulmans (UOIF) dans la ville, devenue un véritable fief de cette organisation politique antioccidentale en France.

-                                                                 114756MosqueSaintDenisDidierPaillardAhmedJaballah Abdelhamid Youyou dans religion

Didier Paillard, maire communiste de Saint-Denis, en réunion de travail avec le dirigeant de la confrérie des Frères Musulmans Ahmed Jaballah le 24 juin 2011. Le maire a collaboré activement à l’implantation des islamistes dans la ville des rois de France.

Il est tout à fait intéressant de constater que ces milliers de prédicateurs Musulmans venus trouver refuge en France, fuyant la misère de pays sous doctrine autoritaire, qui se sont vus octroyés tous les droits, la liberté de pratiquer leur culte, la construction de plusieurs centaines de Mosquées cathédrales en moins de quarante ans sous la bienveillance, souvent le financement et les applaudissements des élus locaux, ministres, maires, sénateurs et députés, utilisent cette liberté d’expression pour critiquer et vilipender l’Occident qui les a accueilli !

-                                         142264MosqueYouyouMartineAubry Ahmed Jaballah

Le maire socialiste de Lille Martine Aubry (à droite) a oeuvré personnellement à l’installation de l’idéologie islamique misogyne, antioccidentale et antisémite des Frères Musulmans sur la région lilloise. Au centre, Amar Lasfar, le dirigeant de la branche des Frères Musulmans en France, à gauche l’adjoint au maire Pierre de Saintignon.

-                                           554629MosqueYouyouAbdelhamidYouyou Allah

-                                                          665936MosqueYouyouAbdelhamidYouyouBruxelles Amar Lasfar

-                                                                186536MosqueYouyouMosqueStrasbourg antisémitisme

Le prédicateur Abdelhamid Youyou (photo du haut), qui officie dans les plus grandes Mosquées sous influence de l’UOIF (Grande Mosquée de Strasbourg, Grande Mosquée de Lille, Mosquées radicales de Bruxelles, etc…) est un des meilleurs représentants de la doctrine des Frères musulmans en Europe, à l’instar de Tariq Ramadan, Marwan Muhammad, Nabil Ennasri, Ahmed Miktar, Tareq Oubrou, Abdallah Ben Mansour, Abdallah Dliouah, Ahmed Jaballah entre autres.

-                                                      135414MosqueYouyouRAMN2017 antisionisme

-                                                             603519MosqueYouyouRAMN2016 Aristote

Abdelhamid Youyou participe régulièrement au Rassemblement Annuel des Musulmans du Nord de la France (RAMN) au grand Palais de Lille (affiches de 2016 et 2017), réunissant plusieurs islamistes politiques antioccidentaux et antisionistes proche des Frères Musulmans.

Avec parmi les invités, le prédicateur antioccidental et antifrançais Nabil Ennasri, l’imam misogyne et antisémite Rateb Al Nabulsi (qui a finalement été déprogrammé en 2016 face à la pression des associations).
Ou encore le porte-parole du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), Marwan Muhammad, qui veut transformer la France en un pays musulman, pour cela, il encourage le communautarisme, et milite pour la construction des écoles musulmanes, afin de forger une société parallèle en conflit avec la société civile française et occidentale.

-                                    897669MosqueYouyouMarwanMuhammad charia
« Qui a le droit de nous dire si c’est réaliste ou pas ? Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité Française. »
Le porte-parole du CCIF Marwan Muhammad à la Mosquée d’Orly

Pour comprendre plus précisément la doctrine des Frères Musulmans, quelques extraits ci-dessous d’une conférence donnnée par Abdelhamid Youyou pour la Ligue de l’Entraide Musulmane sur le média alternatif islamique Médiane TV le 13 juillet 2010.

Image de prévisualisation YouTube

« L’islamophobie c’est une maladie. D’où le mot phobie dans le concept, dans la notion de l’islamophobie. Une phobie, c’est quand ça dépasse la limite, quand ça dépasse le juste milieu des choses, ne serait-ce que de 1%. On est tous malades quelque part comme disaient certains psychanalystes. On est tous malades, d’accord, mais quelle différence entre nous qui sommes là, et ceux qui sont dans un asile psychiatrique ?
La différence, c’est que eux, ils ont quelques degrés de plus que nous par rapport à cette façon de voir les choses. Ça veut dire que l’on est tous plus ou moins prédisposés à le devenir, si jamais on ne fait pas attention, si jamais on n’avait pas cette relation avec Allah, si jamais on ne fait pas attention à tout ce qui est interdit, qu’il ne faut pas toucher, qu’il ne faut pas consommer ou autre. Dans ce cas on est tous prédisposés à l’être. C’est dans le Coran. »

[12:54]
Abdelhamid Youyou, conférence sur « les moments fondateurs de l’Islamophobie » pour la Ligue d’Entraide Islamique le 13 juillet 2010

Sans précisez le fond de sa pensée, le prédicateur explique aux Musulmans que le meilleur moyen de ne pas sombrer dans la folie, la maladie de l’islamophobie, c’est de respecter les commandements d’Allah et ses interdits. Autrement dit, est intrinsèquement islamophobe celui qui n’est pas Musulman !
En vérité, cette affirmation constitue un moyen simple d’interdire toute critique de l’Islam sous peine d’être traité de malade mental, et d’imposer ainsi progressivement dans les institutions laïques et républicaines les préceptes de la charia coranique : voile islamique, menu sans porc ou sans viande dans les cantines scolaires, non mixité sociale homme/femmes, etc..

« À partir de la philosophie et de la société grecque on parle de racisme. Le racisme c’est une critique de la race, quand une race critique une autre race, quand une race se considère supérieure, ou voit avec dénigrement une autre race qu’il considère inférieure. Vous lisez Aristote, vous verrez que dans son texte il pensait que les libres citoyens athéniens étaient seuls à se considérer comme hommes libres. Toutes les autres contrées, tous les autres pays, tous les autres peuples pour l’esprit et la raison athénienne grecque, pensaient que c’étaient des barbares. Les races sont donc un terme dont on retrouve les traces chez Aristote, et ainsi de suite.

L’antisémitisme c’est le moment de rencontre entre Chrétiens et Juifs, est né l’antisémitisme. C’était plus Chrétien qu’autre chose. Ce n’était ni grec, ni philosophique, ni autre.
Ce n’est pas une question de civilisation, ce n’est pas une question de race. Donc l’antisémitisme, c’est que vous êtes sémites, vous avez une religion sémite, nous on est européens, on est aryen, donc le problème se pose à ce niveau là.
L’islamophobie vient en troisième lieu. Cela concerne l’Islam, le racisme concerne la race, relatif à la race, l’antisémitisme, parce que les Juifs étaient sémites et les Chrétiens ne l’étaient pas, surtout les Chrétiens européens. Parce qu’on ne parlait pas d’antisémitisme des Chrétiens d’Orient. Ce sont tous des sémites, dans ce sens là. On a commencé à parler d’antisémitisme qu’au moment où les Juifs ont été persécutés au deuxième, troisième, quatrième siècle, jusqu’au Moyen-âge, et même jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, avant que les Juifs ne soient déclarés citoyens par Bonaparte en 1807.
On parle aujourd’hui d’islamophobie comme un terme que l’on a forgé pour déterminer exactement de quoi il s’agit. Le racisme, on n’a pas cru que c’était une maladie, parce que on essayé de le justifier philosophiquement, je citais Aristote tout à l’heure. L’antisémitisme, ce n’est pas une question de race, mais qui est en relation avec la religion sémite qui nous vient d’un autre monde, qui nous vient de l’Orient. Et nous, Chrétiens occidentaux, on pense que notre religion n’est pas sémite, donc cette guerre antisémite.
L’islamophobie aujourd’hui concerne l’Islam, cela concerne la religion en tant que tel. Cela ne concerne ni la race, ni l’origine sémite, il n’empêche que l’islamophobie est aussi une forme de racisme, aussi une forme d’antisémitisme, il ne faut pas oublier ça. »

[18:05]

« Pourquoi les Musulmans sont toujours enfermés dans une salle d’attente ? On attend quoi ? Qu’on nous massacre ? Au sens large du terme. Qu’on nous massacre au sens de purification ethnique ou autre, mais qu’on nous massacre et qu’on nous matraque tout le temps, et qu’on nous tape sur l’esprit tout le temps : une fois le voile partiel, une fois le voile intégral, une fois je ne sais pas quoi, une fois telle ou telle bavure, une fois tel ou tel assassinat, non, il faut agir dans le bon sens, il faut donner l’exemple de cette action, qui serait en principe différente des actions que l’on voit, et dont on est victime aujourd’hui. »
[27:47]

Les discours sont rodés afin de développer et affermir la communauté islamique en Europe par le dénigrement de la civilisation occidentale européenne.
L’Occident serait à l’origine de tous les maux sur Terre : racisme, antisémitisme, islamophobie, intolérance.
Les Musulmans vivraient donc en Europe en terrain hostile, dans une société perverse et malsaine qu’il est impératif de transformer et d’islamiser pour la rendre compatible aux principes coraniques du Prophète Mohamed. Ne pas rester inactif, car l’islamophobie serait une forme d’antisémitisme, les Musulmans se doivent de réagir, et ne pas « attendre qu’on les massacre », afin d’éviter une purification ethnique.

Abdelhamid Youyou prétend que le racisme serait né avec Aristote, donc avec la civilisation hellénistique, racine de l’Occident.

-                                                                                    627714MosqueYouyounubiensesclaves3 chrétiens

-                                                      322292MosqueYouyounubiensesclaves1 christianophobie

-                                                              360154MosqueYouyounubiensesclaves5 Coran

-                                                      820493MosqueYouyounubiensesclaves2 Didier Paillard

-                                                                          385469MosqueYouyounubiensesclaves4 Esther

Contrairement à ce que prétend Abdelhamid Youyou, le racisme existe depuis que l’Homme existe, et est souvent en connexion avec l’esclavage, la domination d’un peuple sur un autre, comme dans toute civilisation. On retrouvait déjà en Afrique, dans l’Égypte ancienne, des noirs africains capturés servant comme esclaves, bien avant l’époque d’Aristote.

D’après Abdelhamid Youyou, l’antisémitisme serait apparu avec le Christianisme, le « moment de rencontre entre Chrétiens et Juifs ».
Ce qui est absolument faux, puisque l’antisémitisme est présent dans les récits bibliques bien avant la naissance du Christianisme, comme la persécution et la déportation des Juifs d’Israël vers Babylone. Le livre d’Esther de la Bible (Ancien Testament), raconte par ailleurs la tentative d’éradication des Juifs par le grand vizir Haman en Perse, où il n’y avait pas de Chrétiens à l’époque.
Les Romains ont persécuté les Juifs, jusqu’à détruire leur Temple de Jérusalem en 70.
Mettre l’antisémitisme sur le dos du Christianisme, même si par périodes les Juifs ont souffert de persécution, est une manière de culpabiliser et de décrédibiliser l’Occident par rapport à la civilisation islamique, qui serait un modèle de tolérance.
Jésus ne dit-il pas dans la Bible : « Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. »Jean 4:22 ?

 

-                                    813881MosqueYouyouLaBibleEsther France

Jacopo Amigoni peint au XVIIIème siècle un épisode de la Bible de l’Ancien Testament, « l’évanouissement d’Esther ». La reine Esther s’évanouit au moment où elle rentre dans le palais pour prévenir le roi Assuréus du plan d’extermination des Juifs élaboré par le grand vizir Haman. Elle finira par sauver le peuple Juif. Cet épisode est à l’origine de la fête de Pourim dans la communauté juive.

Par ailleurs, Abdelhamid Youyou qui explique que l’antisémitisme serait une idéologie chrétienne, ignore superbement les pogroms et persécutions des Juifs dans le monde musulman pendant des siècles, et oublie sciemment de citer les versets du Coran et de la Sunnah du Prophète Mohamed, distribués en millions d’exemplaires dans les grandes surfaces des enseignes de France (FNAC et autres) et dans les Mosquées, incitant à la haine du Juif.

-                                              974412MosqueYouyoudhimmi Frères Musulmans

L’Islam est une idéologie profondément antisémite et antichrétienne. Les Juifs et les Chrétiens, citoyens de seconde zone dans le monde musulman pendant des siècles, devaient s’acquitter d’une taxe, la jizîa et s’humilier en la payant (ils recevaient une gifle ou une tape sur la tête au moment de payer la taxe).

« Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. »
Le Coran 5:82

Selon Abou Hourayra, le Prophète Mohamed a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : “ Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! ”, à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. »
[Bukhari et Muslim] cité dans « Les jardins des vertueux » par l’imam an-Nawawi p500

«La main de Dieu est entravée», disent les juifs. Entravées soient leurs propres mains, et maudits soient-ils eux-mêmes pour ce blasphème ! »
Le Coran 5:64

« Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière».
[Bukhari et Muslim] cité dans « Les jardins des vertueux » par l’imam an-Nawawi p391

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur Safwat Hijazi, qui se dit « fier d’être antisémite » sur les chaînes de télévision égyptienne, était un invité de prestige dans les Mosquées proches de l’UOIF avant son arrestation en 2013 par le nouveau gouvernement égyptien. Abdelhamid Youyou occulte totalement l’antisémitisme diffusé par la propagande des Frères Musulmans. D’après lui, seuls les Chrétiens seraient antisémites !

Quel effet cette idéologie véhiculée par Abdelhamid Youyou et ses associés a-t-elle sur l’endoctrinement de masse de milliers de Musulmans sur le territoire français ? Ne risque-t-elle pas d’engendrer des conflits futurs, du ressentiment, contre les occidentaux qui « chercheraient à les massacrer » ? Où est le message de fraternité, de paix et de tolérance ?

5 septembre, 2017

La nouvelle Grande Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg dans le quartier Hautepierre accueille l’imam Nader Abou Anas, qui veut soumettre les femmes à l’esclavage sexuel sous l’autorité des hommes

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 37 min

La ville de Strasbourg est devenue en quelques décennies un bastion central du radicalisme islamique dans l’est de la France. L’ancien premier ministre Manuel Valls avait déjà inauguré en grande pompe il y a quelques années, en compagnie du maire socialiste de la ville Roland Ries, la Grande Mosquée de Strasbourg, un centre d’endoctrinement de l’Islam politique antioccidental et antisioniste lié à l’organisation politique des Frères Musulmans.

D’autres salles de prière et Mosquées ont depuis été érigées à Strasbourg, en particulier la projet de la Grande Mosquée du quartier de Hautepierre, avec l’appui des élus politiques de la ville, permettant la mise en place progressive d’une société islamique dans la ville.
La surface totale de ce lieu de culte est d’environ 2000 m², repartie entre la Mosquée revêtue d’un dôme, le centre culturel et le parking.
Le noyau central, composé d’une salle de prière pouvant accueillir jusqu’à 1 000 personnes, se répartit sur une surface de 1500 m², avec deux mezzanines pour les femmes. La seconde tranche qui n’est pas encore réalisé, comprendra un restaurant, des salles de cours pour le soutien scolaire et deux logements pour le concierge et l’imam et s’étendra sur 500 m².
Un véritable lieu d’enracinement de l’endoctrinement de masse des Fidèles Musulmans pour imposer à la société occidentale sur le long terme, les lois islamiques.

-                                               La nouvelle Grande Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg dans le quartier Hautepierre accueille l'imam Nader Abou Anas, qui veut soumettre les femmes à l'esclavage sexuel sous l'autorité des hommes dans Politique 478345MosqueStrasbourginauguration

Pose de la première pierre de la Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg le 14 juin 2013 en présence de Olivier Bitz (casque blanc au centre) et Serge Oehler, adjoints au maire socialiste Roland Ries, le conseiller régional François Loos et Abdelhafid Akhmim (3ème en partant de la droite), président de l’Association de la Réforme Sociale de Hautepierre (ARSH).

-                                                    704941MosqueStrasbourgRolandRies Abdelhafid Akhmim dans religion

-                                          718263MosqueStrasbourginauguration2 Ahmed Jaballah

Après quatre années de travaux, la Mosquée est inaugurée le 19 mai 2017, en présence du maire socialiste Roland Ries.

-                                          378061MosqueSaintOuenRolandRies Al-Qaradawi

Le maire socialiste Roland Ries est depuis de nombreuses années, un des principaux promoteurs de l’Islam fondamentaliste antioccidental sur Strasbourg.

-                                         284239MosqueStrasbourgmusulmans Allah

Musulmans en prière dans la Grande Mosquée Ar-Rahma du quartier de Hautepierre à Strasbourg

-                                   627004MosqueStrasbourgmosque antisémitisme

La Grande Mosquée Ar-Rahma et son dôme dans le quartier Hautepierre, encore une nouvelle base de l’enracinement de l’Islam politique antioccidental sur Strasbourg

-                                               446728MosqueStrasbourgUOIF antisionisme

Les responsables de la Mosquée Hautepierre agissent en partenariat avec l’organisation politique des Frères Musulmans, l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). Le 12 mai 2017, ils recevaient Ahmed Jaballah, l’ex président de l’UOIF, ainsi que le prédicateur Ounis Guergah.

L’UOIF possède plus d’une soixantaine d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmansmouvement islamiste international visant à la mise en place d’un califat mondial, l’instauration d’un pouvoir politique islamiste totalitaire, la Charia.
L’ex président de l’UOIF, Ahmed Jaballah, déclarait il y a quelques temps : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Le militant Ounis Guergah des Frères Musulmans, directeur d’études à l’IESH de Saint-Denis (UOIF), est également membre du Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR), une institution dirigée par le prédicateur antioccidental et antisémite Youssef Al Qaradawi, qui donne des avis juridiques (fatwas) en fonction de la jurisprudence islamique et de la charia, en Europe !

-                                                        475095MosqueStrasbourgErdogan2 charia

Les responsables de la Mosquée Hautepierre manifestent également sur leur page Facebook officielle leur sympathie auprès du dirigeant turc Tayyep Recep Erdogan (hard-copy).

-                                        129260MosqueStrasbourgErdoganMorsi chrétiens

Le dirigeant turc Tayyep Recep Erdogan est un soutien officiel de la confrérie des Frères Musulmans, ici avec l’ex président déchu égyptien des Frères Musulmans Mohamed Morsi
Erdogan, soutien officiel des Frères Musulmans, dont les principaux  conseillers, tels Youssef Al Qaradawi, Mohamed Morsi, Safwat Hizaji, Rateb el Nabulsi entre autres appellent publiquement, devant des millions de téléspectateurs sur les chaines de télévision arabes, à la haine des juifs.
L’idéologie des Frères Musulmans semble donc avoir pignon sur rue à la Mosquée Hautepierre de Strasbourg.

-                                           366446MosqueStrasbourgNaderAbouAnas christianophobie

Par ailleurs, les 11 et 12 août 2017, les responsables de la Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg ont invité le prédicateur fondamentaliste Nader Abou Anas.

-                                           386372MosqueStrasbourgNaderAbouAnas3 Coran

Le prédicateur antioccidental Nader Abou Anas, le 12 août 2017 à la Mosquée Hautepierre de Strasbourg

Imam de la Mosquée du Bourget, Nader Abou Anas dirige également l’institut coranique « D’clic » situé à Bobigny, une école enseignant les principes fondamentaux de l’Islam : interdiction d’écouter de la musique considérée comme la « voix de Satan », soumission des femmes à l’autorité masculine, interdiction d’imiter les Juifs et les Chrétiens.

Nader Abou Anas s’associe également avec des islamistes sulfureux, tels le prédicateur antisémite Éric Younous et le fondamentaliste Mehdi Kabir, qui méprise les occidentaux :  »les mangeurs de porc sont des gens sales », dans le cadre du « salon musulman du Val d’Oise » à Pontoise les 12 et 13 septembre 2015.

Image de prévisualisation YouTube

Pour Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et invité à la Mosquée Hautepierre de Strasbourg, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison.

Il est inquiétant de constater qu’un tel imam, rejetant les valeurs et traditions occidentales les plus élémentaires, soit habilité à délivrer des prêches dans une immense Mosquée cathédrale officiellement adoubée par les instances politiques de la république française.

Existe-t-il un contrôle des prédicateurs venant dicter leurs sermons dans cette Mosquée, est-on est droit de s’inquiéter quant à la venue prochaine d’autres imams fondamentalistes et la main mise sur l’Islam politique dans ce lieu de culte ?

-                                                  224669MosqueStrasbourgFabienneKeller Fabienne Keller

« Aujourd’hui, nous marquons le départ d’un nouveau projet avec ce lieu, une vraie Mosquée pour la réforme sociale de Hautepierre. »
[05:56]
La sénatrice LR Fabienne Keller annonce une « réforme sociale » islamique pour les habitants strasbourgeois, lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la Mosquée Ar-Rahma de Strasbourg le 14 juin 2013. Nader Abou Anas reviendra-t-il endoctriner les Musulmans strasbourgeois, afin de rappeler à Fabienne Keller de ne pas sortir de la maison sans l’autorisation de son mari ?

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir