• Accueil
  • > Archives pour juillet 2017

28 juillet, 2017

Avancement du projet de la future grande Mosquée Aïcha de Montpellier, pilotée par le prédicateur misogyne, antichrétien et antioccidental Mohamed Khattabi

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 14 min

La ville de Montpellier est devenue en quelques décennies un temple de l’Islam radical du sud de la France, la ville est connue pour recevoir des prédicateurs fondamentalistes qui endoctrinent plusieurs milliers de Musulmans au rejet de l’Occident, à la haine du Juif.

On peut citer la Mosquée de l’Union des Musulmans de l’Hérault (UMH), dans le quartier des Cévennes, filiale de l’organisation politique des Frères Musulmans qui reçoit des prédicateurs antioccidentaux et antisémites, tels Hassan Iquioussen et Hani Ramadan ou encore Abdallah Ben Mansour, un des fondateurs de l’UOIF et défenseur de la Charia.

Image de prévisualisation YouTube

Les Musulmans maintiennent la pression sur la société occidentale en montrant leur visibilité par des prières de rue à Montpellier, ici, le 25 novembre 2016, devant la Mosquée de l’UMH.

-                                           Avancement du projet de la future grande Mosquée Aïcha de Montpellier, pilotée par le prédicateur misogyne, antichrétien et antioccidental Mohamed Khattabi dans Politique 356046MosqueAchaUOIF2

-                                                      684991MosqueAchaUOIF Abdallah BenMansour dans religion
Le 17 avril 2016, l’UOIF organise au parc des expositions de Montpellier, avec le support des instances de la Mosquée de l’UMH, sa 4ème Rencontre Annuelle des Musulmans du Languedoc-Roussillon (RAMLR) avec comme tête d’affiche les prédicateurs fondamentalistes antioccidentaux Hassan Iquioussen, Hani Ramadan, Abdallah Ben Mansour et Tareq Oubrou.

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Le 26 octobre 2009, à la Mosquée de Mulhouse, il déclarait que « La Trinité est rejetée, balayée dans l’Islam, je sais que celui qui professe la Trinité, son coeur ne peut pas être pur ». Les Chrétiens ne peuvent donc pas avoir le coeur pur d’après Hani Ramadan. Ils seraient donc naturellement méchants et haineux ?
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud dont le recteur n’est autre que Amar Lasfar). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.
Hani Ramadan soutient également le Hamas, la branche armée des Frères Musulmans, qui dans sa charte prévoit l’éradication des Juifs.

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur antisémite Hani Ramadan est un invité de prestige de la Mosquée de l’UMH sur Montpellier

-

-                                                    655669MosqueAchaHaniRamadan2 Aïcha

-                                                           569436MosqueAchaHaniRamadan antisémitisme

Conférences du prédicateur antioccidental et antisémite Hani Ramadan à la Mosquée de l’Union des Musulmans de l’Hérault (UMH) le 25 avril 2015 et le 6 février 2016.

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur proche des Frères Musulmans Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémitesIl diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien, Hassan Iquioussen est une référence théologique pour les responsables de la Mosquée UMH de Montpellier.

-                                         448951MosqueAchaHlneMandroux antisionisme

Inauguration de la Mosquée l’Union des Musulmans de l’Hérault (UMH) le 15 décembre 2013, en présence de l’ex-maire socialiste de la ville de Montpellier Hélène Mandroux. Les élites politiques socialistes ont sciemment contribué à enraciner l’Islam radical misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite au coeur même de la ville de Montpellier.


La Mosquée historique de la ville, la Mosquée Averroès (située quartier de la Paillade), est dirigée par l’imam Farid Darrouf, un modéré, mais dont les contacts interrogent sur la véritable sincérité de ce prédicateur.

-                         628702MosqueAchaMosqueAverroes Ben Laden

-         Musulmans écoutant le sermon de l’imam à la Grande Mosquée de la Paillade de Montpellier

-                                      659740MosqueAchaFaridDarrouf charia

-                                                    197067MosqueAchaFaridDarrouf2 chrétiens

Farid Darrouf (à droite), imam de la Mosquée de la Paillade, et qui officie également sur les villes de Mulhouse et Strasbourg en tant qu’imam, a donné une conférence avec le prédicateur politique antioccidental et antisioniste Nabil Ennasri (à gauche), devant les Musulmans de Mulhouse le 22 avril 2016

Lors des élections législatives de 2012, Nabil Ennasri a appelé les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls », l’« ami Éternel d’Israël ». Il développe également une propagande politique antioccidentale, et antifrançaise.
Sur sa page Facebook, Nabil Ennasri admire et soutient Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien des Frères Musulmans, qui voulait faire appliquer la Charia islamique, et qui tient des propos antisémites (hard-copy).
Que fait Farid Darrouf avec Nabil Ennasri, comment se connaissent-ils ?

 

Le prédicateur vedette de la ville de Montpellier, l’imam controversé Mohamed Khattabi, est également une figure incontournable du l’idéologie islamique sur la ville depuis plus d’une dizaine d’années.
Mohamed Khattabi est connu pour ses préches intégristes antioccidentaux, antiaméricains et antidémocratiques, seule la charia, la loi islamique doit régir la vie des Musulmans. Il exhorte la population musulmane de Montpellier à revendiquer, manifester publiquement pour faire pression sur la municipalité de Montpellier afin d’obtenir des lieux de Culte.

Pour Mohamed Khattabi, il est dangereux pour un homme d’être seul dans une voiture avec une femme. C’est risqué pour sa foi et sa piété. Il est également interdit de représenter des êtres vivants.

Il considère également que Oussama Ben Laden, responsable des attentats du 11 septembre 2001, est un bienfaiteur. L’Imam ne déclare aucune condamnation à son égard, et éprouve même de la sympathie pour lui, Oussama Ben Laden serait même perçu d’après lui par les Musulmans comme un héros à l’image de Che Guevara, Lénine ou (Mao Tsé Tong !), des défenseurs « qui prônent des valeurs de justice et d’équité ».

-                                                803936MosqueAichaMohamedKhattabi2 christianophobie

Le prédicateur misogyne, antichrétien et antioccidental Mohamed Khattabi, fait toujours partie des instances islamiques de la ville de Montpellier, il est imam de la Mosquée Aïcha

D’abord imam de la Mosquée Averroes à la Paillade, ses prèches controversées, les manifestations et prières de rue organisées pour inciter les Musulmans à se rebeller contre l’autorité, ont attiré l’attention des services de renseignements.

Image de prévisualisation YouTube

Prière de rue islamique organisée par Mohamed Khattabi à Montpellier pour réclamer la construction d’une Mosquée en 2008. La provocation fait partie intégrante de la doctrine de l’imam.

Il est dessaisi de la Mosquée de la Paillade pour prédications trop radicales, mais continue de prêcher dans les Mosquées de la ville. Il est assigné pendant un certain temps à résidence en novembre 2015 par le ministère de l’Intérieur.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Mohamed Khattabi officie toujours en tant qu’imam à Montpellier, il récolte des fonds pour planifier l’agrandissement de la Mosquée dont il a actuellement la charge, le projet Aïcha (hard-copy).

-                                                   264762MosqueAichaprojet2 Coran

Mohamed Khattabi continue d’endoctriner des milliers de Musulmans à son idéologie islamique misogyne, antioccidentale et antichrétienne en toute impunité. L’imam a déjà justifié la pédophilie, pour imiter le Prophète Mohamed.

Image de prévisualisation YouTube

« On a attribué à Allah la pire des choses : on a dit qu’il a un enfant. C’est la pire des choses. Et donc, quand un Musulman fête Noël, ou quand un Musulman achète le sapin, et qui me dit « je fais plaisir aux enfants’, je dis attends, fais plaisir aux enfants quand il s’agit du sacrifice du mouton, on doit faire, on ne doit pas faire, il y a les amandes, il y a ceci, il y a cela, « ah le sapin, il n y’a pas d’amandes, c’est vrai ». Vous comprenez ? Réfléchis : faire plaisir, faire quel plaisir ? A travers la religion, blasphémer ? La diffamation sur un Prophète ? Dire qu’Allah a enfanté ? Quel plaisir fait-on ? Il faut au contraire saisir l’occasion et parler à nos enfants, à la jeunesse : « Attention ! Allah n’a pas d’enfant, n’a pas été enfanté, il n’a pas d’enfants, point à la ligne. » Et ce qu’ils disent sur Issa (Jésus) c’est faux. Issa, c’est la parole d’Allah, ainsi soit-il !
Deuxième chose : le verset 25 de la sourate Maryam. On fête Noël quand ? La veille du 25. Lisez le verset 25 de la sourate Maryam, lisez-le. Allah dit à Maryam : « secoue le dattier, il te donnera des dattes fraîches. » Issa est né la saison des dattes. Et la saison des dattes, c’est fin été, début automne, août, septembre, octobre. Les gens qui connaissent les dattes, connaissent la récolte. Jamais Issa n’est né sous la neige, ou sous un sapin, il est né sous un dattier. Voilà pour éclaircir les Musulmans sur ça.
Le nouvel an, c’est quoi ? Le soleil, il a un cycle. Les païens arrivaient autrefois, ils croyaient que le soleil c’était une divinité, et ils demandaient au soleil de faire que l’année à venir soit mieux que l’année passée.
Et donc, quand on présente les voeux, on joue le jeu : « Bonne année ! » c’est quoi ? C’est comme faisaient les païens, parce que eux ils souhaitaient une bonne année, mais ils demandaient ça à qui ? Au Dieu soleil ! Ils adoraient le soleil. Ils croyaient en la divinité du soleil. » 
[18:20]
« On accueille le nouvel an avec l’alcool, avec le crime, avec les meurtres, avec le viol, avec la fornication ? Où va la communauté humaine ? Il est où l’Islam, on va où là ? Est-ce que c’est ça la communauté qu’Allah a doté d’intelligence ? » 
[27:50]
« Fêter Issa et Mohamed n’est que mensonge » – Prêche du vendredi 2 janvier 2015 (hard-copy)

Un prêche classique de Mohamed Khattabi pour montrer la fausseté de la religion chrétienne : Noël, le nouvel an, ne sont pas des fêtes chrétiennes et n’ont rien à voir avec Jésus, ni avec le Christianisme. Il s’agit de beuveries, propices au viol, au crime, à la débauche et au vice.
Les Musulmans sont bien entendu invités à ne pas participer à ces sauteries.
A noter que nulle part dans la Bible, il n’est mentionné que Jésus est né sous un dattier. Il s’agit d’allégations provenant du Coran, rédigé plus de 8 siècles après les textes des Évangiles relatant la naissance du Christ.
Il s’agit là de promouvoir une société islamique sur le territoire français, non polluée par les moeurs décadentes et perverses de la civilisation occidentale.
La communauté musulmane, la meilleure des communautés, comme le dit le Coran, étant la seule capable de guider l’Humanité vers le droit chemin.

Mohamed Khattabi n’hésite pas à faire venir à Montpellier le prédicateur politique antioccidental et antisioniste Noureddine Aoussat, qui incite depuis des années les Musulmans à combattre la loi sur l’interdiction du port du voile islamique à l’école dans les plus grandes Mosquées de France.

-                                                        725731lamosqueeaichademontpelliernoureddineaoussat Farid Darrouf

-                                                          672383NourredinneAoussat4 femmes

-                                          480716MosqueAichaAoussat4 France

Image de prévisualisation YouTube

Le prédicateur politique antioccidental Noureddine Aoussat (à droite), proche de Mohamed Khattabi, est invité régulièrement à la Mosquée Aïcha. (à gauche, Abdellatif Lemsibak)

« Il n’y a rien de contraire à l’Islam dans les lois françaises, excepté une seule loi, c’est la loi du 15 mars 2004.
[...]
C’était la loi d’interdiction du port du voile à l’école, au lycée. Je parle au lycée, pas au collège, car au collège les filles n’ont pas atteint l’âge de la puberté. Au lycée, elles sont des adultes. Je ris, mais je dois pleurer plutôt, on nous poursuit, rien que l’année dernière, à plusieurs reprises ils nous ont lâché le ballon d’essai pour l’interdiction de ce voile à l’Université. A l’Université ! Tout ça à cause d’une seule chose : parce que l’on ne nous prend pas au sérieux. Nous ne sommes pas pris au sérieux. Nous sommes quantité négligeable. Vous savez le hadith authentique que tout le monde doit connaître du Prophète dit : « Peu s’en faut que les gens affamés s’appellent les uns les autres, s’ameutent les uns les autres pour se rassembler et vous manger et vous dévorer. Comme les gens affamés s’appellent autour d’un plat ».
Donc nous, on sera le gibier, on va former le mets qui va être mangé, pourquoi ? Parce que l’on sera très peu, peu nombreux ce jour là ? C’est pour cette raison que les gens vont se permettre de se rassembler et de s’appeler les uns les autres autour de nous ? Il a dit non ! « Bien au contraire, vous serez nombreux. Vous serez ce jour là comme l’écume que porte un torrent, comme les vagues sur la plage qui vont et qui viennent. Vous êtes nombreux, mais vous ne pesez rien. Voilà ce que dit le Prophète, vous êtes porté par l’écume.
[...]
Vous serez léger, volatile, comme l’écume, vous aurez la maladie du coeur, vos adversaires n’auront plus peur de vous, ne vous respectent plus, n’ont aucun égard », et c’est le cas.

Les propos que l’on entendait chez certains journalistes, chez certains intellectuels connus et engagés, on les entend aujourd’hui dans la bouche du premier ministre. Qui aurait imaginer qu’un jour un premier ministre de la France, on l’interroge sur cette question : « est-ce que vous parlez de l’Islam de France ou d’Islam en France ? Il a dit : « moi je parlerai d’islamo-fascisme ».
J’ai écrit une lettre au président il y a une dizaine de jours dans laquelle je lui rappelais cela, que jamais je n’aurais penser entendre un jour traiter les Musulmans de France d’islamo-fascistes. Alors que les Musulmans de France sont anti-fascistes, ils sont les islamo-libérateurs de la France. C’est grâce à nous, et aux 70 000 soldats Musulmans, qui ont combattu le fascisme, que la Corse est libre, et que la France est libre. »

[30:35]
Extrait de la conférence de Noureddine Aoussat à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 2 janvier 2016.

La rhétorique est comme toujours chez Noureddine Aoussat, assez bien huilée, les Musulmans seraient injustement persécutés, opprimés par le gouvernement et les institutions françaises, traités de fascistes par le premier ministre Manuel Valls (ce dernier critiquait dans un discours, l’Islam radical), alors qu’ils ont libéré la France et la Corse.
Noureddine Aoussat fait ainsi émerger dans les consciences de la communauté musulmane de Montpellier une terrible injustice et impuissance ayant pour but de créer du ressentiment contre la France, son gouvernement, ses institutions.
Est-ce une manière de promouvoir le vivre-ensemble, la fraternité, la solidarité entre les peuples ?

« On dit un mot de plus, et à forte raison, à un Juif, tous les ministres vont rappliquer. Si on touche à la porte ou au mur de la synagogue, c’est peut-être le président lui-même qui va rappliquer ! Les Mosquées en France sont brûlées, les Mosquées en France sont saccagées, il y a des tweets, des tweets ! Les ministres, et le premier ministre réagissent par des tweets, 140 caractères ! »
[42:21]
Extrait de la conférence de Noureddine Aoussat à la Mosquée Aïcha de Montpellier le 2 janvier 2016.

Noureddine Aoussat diffuse également des propos aux relents antisémites, basés sur un argumentaire sans fondements, le massacre de Sarah Halimi, le 4 avril 2017, un crime antisémite commis par un Musulman, a par exemple été totalement passé sous silence dans les média pendant plusieurs semaines : où étaient les journalistes, les politiques à la solde des Juifs ?

La ville de Montpellier, base avancée de l’Islam radical en France, sera-t-elle régie sous les lois de la charia dans quelques décennies ?

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir