• Accueil
  • > Politique
  • > Anouar Kbibech, nouveau président du CFCM, diffuse avec le Rassemblement des Musulmans de France, l’islam rigoriste des prédicateurs marocains : voile islamique obligatoire, coups de fouet, meurtre des apostats, combattre et égorger proprement les Infidèles

11 juillet, 2015

Anouar Kbibech, nouveau président du CFCM, diffuse avec le Rassemblement des Musulmans de France, l’islam rigoriste des prédicateurs marocains : voile islamique obligatoire, coups de fouet, meurtre des apostats, combattre et égorger proprement les Infidèles

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 55 min

L’islam en France est majoritairement sous le contrôle de puissances étrangères (essentiellement le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Turquie, l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweït), qui décident en partie quels sont les imams et prédicateurs habilités à enseigner dans les Mosquées de France.
Une de ces organisations islamiques les plus connues est le Rassemblement des Musulmans de France (RMF) sous l’influence du Maroc.
Son président, le marocain Anouar Kbibech, a été élu le 30 juin 2015 président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), il devient ainsi un des principaux interlocuteurs face au gouvernement Valls sur les questions de l’Islam en France.

-                                          Anouar Kbibech, nouveau président du CFCM, diffuse avec le Rassemblement des Musulmans de France, l'islam rigoriste des prédicateurs marocains : voile islamique obligatoire, coups de fouet, meurtre des apostats, combattre et égorger proprement les Infidèles dans Politique 485734MosqueAnouarAnouarKbibech

Il est inquiétant de confier une telle responsabilité à un prédicateur soumis à l’influence d’une puissance étrangère, le Maroc, pays dont la pratique religieuse islamique est reconnue pour ne pas être particulièrement tolérante envers les Chrétiens, les femmes et les Infidèles.

Le culte officiel du Maroc est l’Islam malékite, une branche dure de l’Islam radical, qui appelle les Musulmans à revenir aux fondamentaux de la vie du Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans, c’est-à-dire l’application de la loi islamique.

Le 7 juillet 2015, arrestation de cinq Marocains n’ayant pas respecté le jeûne du Ramadan à l’aéroport de Marrakech. A la vue de tous, ces jeunes « provocateurs », pour compenser la forte chaleur d’été, ont voulu se rafraichir en buvant des jus de fruit, un véritable crime vis à vis de la charia islamique. Ces jeunes gens encourent entre un et six mois de prison.
Image de prévisualisation YouTube

Des Musulmans marocains endoctrinés lynchent un homosexuel dans la ville de Fès en juillet 2015. Est puni d’emprisonnement au Maroc, tout « acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe » (article 489 du code pénal marocain)

La loi marocaine prévoit également l’emprisonnement de tous ceux qui envisagent de faire du prosélytisme en tentant de convertir un Musulman au Christianisme. Il n’y a donc pas de liberté de conscience.
« Est puni d’un emprisonnement de 6 mois à 3 ans et d’une amende de 100 à 500 dirhams, quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d’ébranler la foi d’un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d’enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats. En cas de condamnation, la fermeture de l’établissement qui a servi à commettre le délit peut être ordonnée, soit définitivement, soit pour une durée qui ne peut excéder 3 ans. »
article 220 du codé pénal marocain.

Des Chrétiens marocains obligés de se cacher pour vivre leur Foi, peuvent être arrêtés et emprisonnés, simplement parce qu’ils transportent des Bibles !

Il faut également préciser que depuis la fin de la colonisation en 1956, aucune Église n’a été érigée sur le sol marocain, alors que plusieurs milliers de Mosquées et salles de prière islamiques ont été construites sur le sol français.
Où sont les échanges cordiaux, la Fraternité, la Tolérance ?

-                                                   918820MosqueAnouarKbichechMohammedVIcommandeurdesCroyants 40 hadiths dans religion
Mohammed VI, roi du Maroc et commandeur des Croyants, fait appliquer en partie la Charia : condamnation des homosexuels, arrestation des non-jeûneurs pendant le Ramadan, et des apostats de l’Islam. L’idéologie de référence du CFCM de Anouar Kbibech

Anouar Kbibech implante progressivement depuis plusieurs années, l’Islam fondamentaliste marocain dans les centres islamiques de l’hexagone.
Mais pour faire passer la pilule et occulter les faits et la réalité de l’intolérance islamique, Anouar Kbibech applique la Taqqya, la dissimulation en Islam, leçon apprise du prophète Mohamed dans un hadith de Boukhari pour mener à bien ses projets d’implantation de l’Islam sur la terre des Infidèles : « la guerre, est tromperie » (page 224).
Devant les média, Anouar Kbibech délivre un message de respect et tolérance, l’Islam serait d’après lui « compatible avec la République« , les Musulmans manquent de lieux de Culte en France et il faut doubler le nombre de Mosquées, Anouar Kbibech explique également que les actes barbares des jihadistes n’ont rien à voir avec l’Islam.
Dans une interview pour le journal « Planet », Anouar Kbibech déclarait que « les cas de radicalisation à la mosquée sont pratiquement inexistants ».

C’est ce qu’on peut appeler l’argumentaire de l’ »inversion du miroir », que l’on pourrait résumer ainsi : l’Islam paraît violent ? Non, ce n’est pas vrai, ce n’est l’oeuvre que de quelques déséquilibrés, pour éviter l’amalgame et lutter contre la persécution de la communauté musulmane en France, construisons davantage de Mosquées pour montrer notre solidarité.

Quelle garantie avons nous que les prédicateurs marocains invités à venir précher dans les plus grandes Mosquées de France à l’initiative du RMF dirigé par Anouar Kbibech soient plus tolérants que dans les Mosquées du Maroc ?
Aucune.

Pour s’en convaincre, il suffit de constater que le site officiel du Rassemblement des Musulmans de France sous la responsabilité de Anouar Kbibech, fait la promotion des évènements et rencontres de prédicateurs marocains venant enseigner l’Islam radical dans les Mosquées de France.
Ces évènements sont
préparés sous l’influence des autorités marocaines. En mai 2012, le rassemblement annuel des Musulmans de France à Forbach avait eu lieu avec la participation du consul général du Maroc en poste à Strasbourg, Youssef Balla.

-                                                                             807337MosqueAnouarKbibech40hadithsnawawi Allah
Par l’intermédiaire du RMF, Anouar Kbibech généralise la diffusion de l’enseignement par le cheikh marocain Saïd El Kamali (hard-copy), du livre des « 40 hadiths » de l’imam radical an-Nawawi dans toute la France.

Les hadiths sont les faits et gestes du Guide Spirituel de tous les Musulmans, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains. Il faut bien comprendre que les hadiths ne sont pas simplement des histoires ou des récits. Les hadiths sont les prescriptions islamiques que tout bon Musulman doit scrupuleusement respecter en tous lieux et à toute époque, pour suivre le bon comportement, le chemin du Prophète, la Sunnah. Ces hadiths constituent avec le Coran, la base de la juridiction islamique, la charia, et de la jurisprudence Musulmane, le fiqh.
Quelques extraits de ces fameux 40 hadiths (ouvrage que vous pouvez vous procurer dans n’importe quelle FNAC ou Mosquée qui se respecte), pour devenir un bon Musulman :

« 8- Le caractère sacré du Musulman. Le huitième Hadith
D’après Ibn ‘Omar l’Envoyé d’Allah a dit :
« Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent que nul n’est en droit d’être adoré qu’Allah et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah, qu’ils accomplissent la prière, qu’ils s’acquittent l’aumône l égale. S’ils font cela, ils auront préservé vis-à-vis de moi et leur sang et leurs biens sauf ce que l’Islam permet d’en prélever légalement. Quant à leur compte, c’est Allah le Très-Haut qui se charge de le dresser ».
p27

« 14 – L’inviolabilité du sang du Musulman. Le quatorzième Hadith
Ibn Mas’ud a dit : L’Envoyé d’Allah a dit :
« Le sang du musulman est interdit, sauf en trois cas : le marié qui commet l’adultère, l’auteur d’un homicide volontairement, et le renégat qui délaisse la communauté ».
p37

« 17 – La généralité du bel-agir. Le dix-septième Hadith
D’après Abû Ya’lâ Shâddad ibn Aws, l’Envoyé d’Allah a dit :
« Allah a prescrit le bel-agir dans toute chose. Quand vous tuez, faites-le de façons parfaites. Quand vous égorgez une bête, faites-le de la manière la plus douce : aiguisez bien votre lame et accordez à la victime le temps suffisant pour mourir ».
p41

-                                         348311MosqueAnouarKbichechEtatIslamique Amine Nejdi
Les 40 hadiths de an-nawawi constituent la base fondamentale, avec le Coran, de justification du jihad islamique, la guerre sainte contre les Mécréants, comme le déclare le Prophète Mohamed : « Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent que nul n’est en droit d’être adoré qu’Allah et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah »

-                                   893235PuteauxKarassi20150214V2 an-nawawi
Le cheikh marocain Saïd Al Kamali vient régulièrement en France en partenariat avec le RMF de Anouar Kbibech pour diffuser l’Islam fondamentaliste dans les Mosquées : les 40 hadiths de Nawawi, incluant le jihad islamique, le meurtre des apostats et des personnes commettant l’adultère

-                                                          822002MosqueAnouarKbibechSaidAlKamali2 Anouar Kbibech

7ème rencontre annuelle des Musulmans de Lorraine les 5 et 6 avril 2014 avec Anouar Kbibech (à gauche) et son protégé le cheikh marocain Saïd Al Kamali (à droite), ce prédicateur explique dans les Mosquées que le voile islamique est OBLIGATOIRE pour la femme musulmane

 

Amine Nejdi, l’imam influent de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, est aussi le vice-président du RMF, président du Conseil Régional du Culte Musulman de Lorraine et membre du Conseil Européen des Oulémas Marocains (CEOM).
Amine Nejdi administre le site de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Al-wassat  (hard-copy), sur lequel on trouve les principes de l’idéologie du fondamentalisme islamique.

Amine Nejdi explique sur le site de la Mosquée de Tomblaine-Nancy que le Jihad, la Guerre Sainte contre les non-Musulmans est une prescription juridique islamique OBLIGATOIRE pour les Musulmans contre tous ceux qui sont « hostiles à l’Islam ».
Comme le Prophète Mohamed en son temps, les Musulmans se doivent de rester soudés et prendre les armes contre les gens « hostiles à l’Islam » ne respectant pas l’ordre islamique.
Que signifie « hostile à l’Islam » et « défendre l’Islam contre toute agression » ? Qu’est-ce qu’une agression contre l’Islam ? Est-ce le fait d’interdire une femme Musulmane de venir travailler en hijab ? Interdire la viande halal dans les cantines scolaires et empêcher ainsi les jeunes Musulmans de pratiquer leur Religion ? Interdire la juridiction islamique en France, dont les principes (Loi du Talion, héritage,…) sont contraires aux Lois de la République ? Offenser les Musulmans en mangeant pendant le Ramadan ?
Ces textes sont une incitation à la violence à peine voilée, contre ceux qui critiquent l’Islam et qui refusent de voir ses principes empiéter l’espace public et privé.
D’après Amine Nejdi, le voile islamique préserve la femme, celles qui ne le portent pas sont comme les sucettes qui attirent les mouches.

-                                                                                 128782MosqueTomblaineAmineNejdi CFCM
Amine Nejdi, vice-président du RMF de Anouar Kbibech, explique sur le site internet de la Mosquée de Tomblaine-Nancy que le combat armé, le jihad islamique, est une obligation contre ceux qui sont hostiles à l’Islam, et que le voile islamique est une prescription obligatoire édictée par le Prophète Mohamed

A la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Amine Nejdi et Saïd al Kamali répondent aux questions que les Musulmans se posent pour avoir un bon comportement en Islam
« Le mieux pour la femme c’est de ne pas voyager toute seule. Sauf lorsqu’il s’agit d’un cas extrême, d’une urgence, mais si c’est pour visiter une ville ou faire du tourisme, il faut éviter qu’elle parte seule. »
[31:54]
« Le Coran nous a montré ce qu’il faut faire dans ce genre de situation, il dit que si jamais une épouse a commis l’adultère et qu’il y a quatre témoins qui ont témoigné, dans ce cas, le juge saura comment donné son jugement. »
[01:25:30]
« Si jamais cet homme n’a pas dit vrai, et n’apporte pas la preuve du témoignage de quatre personnes (qu’elle a commis l’adultère) on applique sur lui la sentence qui est de 80 coups de fouet. »
[01:27:13]
Devant les fidèles Musulmans de la Mosquée de Tomblaine-Nancy, Amine Nejdi et Saïd Al Kamali, prédicateurs du RMF, légitiment les sentences des lois coraniques de la Charia : interdiction à la femme de voyager seule et coups de fouet pour le mensonge et l’adultère (hard-copy). Est-ce donc cela « l’Islam compatible avec la République », d’Anouar Kbibech ?

 

Il est inquiétant de constater que Anouar Kbibech souhaite avoir comme principal collaborateur Amine Nejdi au sein du CFCM, comme il l’a déclaré dans une interview pour le média « l’Opinion » :
« - journaliste : qui ferait partie de ce conseil théologique (CFCM) ?
– Anouar Kbibech : Il faut pour cela des personnes qualifiées et compétentes, des savants musulmans français. Par exemple, Tareq Oubrou (recteur de la mosquée de Bordeaux), Ahmed Jaballah (UOIF) ou encore Amine Nejdi du RMF (Rassemblement des Musulmans de France), imam de la Grande mosquée Assâlam de Tomblaine-Nancy »

-                                                909541MosqueAnouarKbichechNaderAbouAnas2 charia

Le RMF fait la promotion sur son site officiel des prédicateurs fondamentalistes Nader Abou Anas ou du cheikh saoudien Saad Al Brik lors de la 8ème rencontre annuelle des Musulmans de Lorraine à Forbach les 23 et 24 mai 2015 (hard-copy)

Nader Abou Anas, est l’imam de la Mosquée du Bourget et un prédicateur fondamentaliste de l’Islam radical misogyne, il invite les Musulmans à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », et veut interdire la musique qui est d’après lui, « la voix de Satan ».

Image de prévisualisation YouTube
Pour Nader Abou Anas, prédicateur du RMF, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison.

Quant à Saad al Brik, il anime une émission sur IQRA TV, la célèbre chaîne saoudienne, où il prononce des sermons et des discours politiques de rejet et de haine de la Civilisation Occidentale, de rejet de la démocratie participative, du pluralisme, des droits de la femme. Tout ce qui n’est pas islamique est exécrable. L’Église est responsable des pires maux de la Terre, en ayant au passage brûlé au piquet Pythagore et Copernic, (si, si, vous avez bien lu !).
Les droits de l’homme, sont pour ce prédicateur, déjà entièrement contenus dans la loi islamique, la Charia.

-                                                                           179743MosqueDrancySaadAlBrik Coran
Le prédicateur saoudien anti-occidental et misogyne Saad Al Brik, participe aux rencontres annuelles organisées par le RMF à Forbach.

Ces prédicateurs invités par le RMF, diffusent-ils un islam « compatible avec la République » ?

Le RMF de Anouar Kbibech mène également des actions militantes. Sur le débat qui a défrayé la chronique concernant une Musulmane qui refusait d’ôter son voile pendant qu’elle travaillait dans la crèche Baby Loup à Chanteloup-les-Vignes, voici ce que reprend le site du RMF :
« Assignée, déclarée, agitée, la laïcité voit son champ s’étendre à ce qu’elle n’est pas, ce qui la vide peu à peu de sa substance et de son intelligence. »

Le RMF est clairement contre la loi interdisant le port du voile islamique dans les crèches.
Anouar Kbibech est-il réellement le bon candidat pour construire un « Islam des Lumières » en France ?

« Cette haute distinction vient saluer le travail de M. Anouar Kbibech (…) au service de l’islam et des musulmans de France. Elle vient également couronner des efforts inlassables pour renforcer les conditions d’un meilleur « vivre ensemble » entre les différentes composantes de la société française, notamment par un engagement sans faille dans le dialogue interreligieux »
Extrait du communiqué officiel de l’Ordre National du Mérite le 27 novembre 2014 qui récompense Anouar Kbibech pour services rendus à la nation française. Une intronisation officielle de l’Islam radical marocain en France.

-                                          127317MosqueAnouarKbibechFranoisFillon femmes
Respectivement de gauche à droite : François Fillon, Anouar Kbibech, Mohamed Moussaoui et Dalil Boubakeur, réunis contre l’instrumentalisation de l’Islam en politique en 2012. L’islamisation de la France est en marche

Laisser un commentaire

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir