• Accueil
  • > Archives pour octobre 2014

26 octobre, 2014

François Fillon encourage le développement de l’antisémitisme et la diffusion des lois de la Charia sur le territoire français, en soutenant personnellement les islamistes de l’Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM 93)

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 11 h 47 min

En 2014, le gouvernement français allié à une coalition internationale est en guerre contre l’État Islamique, un nouveau Califat qui a fait sa réapparition, après presque un siècle d’absence (le dernier Califat s’est éteint en 1924, lors de la prise de pouvoir d’Attatürk en Turquie) et qui veut imposer la Charia, la Loi islamique, à toute l’Humanité.
Ardent défenseur des Libertés et des Droits de l’Homme à l’extérieur du pays que ce soit au Mali, en Libye et maintenant en Syrie, l’État Français néglige complètement les dangers de l’enracinement de l’idéologie islamiste à l’intérieur même du territoire.
On va en effet constater que par cet aveuglement, non seulement l’implantation de l’Islam radical n’est pas combattue…mais elle est même officiellement soutenue par nos politiques.

L’UAM 93 est une association musulmane installée à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, qui veut revenir aux fondements rigoristes de l’Islam tel que l’a énoncé et mise en oeuvre le Prophète Mohamed : l’application stricte de la Charia, la loi islamique.
Les prédicateurs de l’association officient en banlieue parisienne sur plus d’une trentaine de Mosquées (Mosquée de Torcy, Aulnay-sous-Bois, Bobigny, Aubervilliers, Rosny-sous-Bois, Montreuil, Livry-Gargan, Montfermeil, Le Raincy, Clichy-sous-Bois, etc..) et jouent de leur immense influence sur l’Islam et les Musulmans de la banlieue de Paris pour tenter de soumettre leur revendications aux grands partis politiques, en particulier lors de périodes électorales.

Par exemple, pendant la campagne présidentielle de 2007, François Bayrou, à l’époque président de l’UDF (qui deviendra le MODEM par la suite) a donné un discours devant les militants de l’UAM 93.

-                                                                  François Fillon encourage le développement de l'antisémitisme et la diffusion des lois de la Charia sur le territoire français, en soutenant personnellement les islamistes de l'Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM 93) dans Politique 811210MosqueUAM93FranoisBayrou3
François Bayrou donne une conférence devant les militants de l’association islamiste de l’UAM 93 en février 2007 (hard-copy 1) (hard-copy 2)

Le 5 octobre 2007, pour la rupture du jeune du Ramadan à Rosny-sous-Bois l’UAM 93 a invité des cadres du parti socialiste et de l’UMP comme Laurent Fabius, Christiane Taubira, Roger Karoutchi, Éric Raoult ou Claude Bartolone.

-                                                                   552867MosqueUAM93LaurentFabius Allah dans religion
Laurent Fabius et plusieurs autres figures politiques importantes du parti socialiste et de l’UMP invités par l’UAM 93 pour rompre le jeûne du Ramadan à Rosny-sous-Bois le 5 octobre 2007

le 30 mars 2011, c’est Jean-François Copé, alors secrétaire général de l’UMP, qui a reçu au siège de l’UMP les dirigeant de l’UAM 93.

-                                                 767566MosqueUAM93JeanFranoisCop antisémitisme
Le 30 mars 2011, Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP, invite les dirigeants de l’organisation islamiste de l’UAM 93 au siège de l’UMP (le président de l’UAM 93 Hassen Farsadou est à gauche sur la photo) (hard-copy)

Le 9 octobre 2014, c’est François Fillon, ex-premier ministre sous Sarkozy et cadre dirigeant de l’UMP, qui est invité dans les locaux de l’UAM 93 par son président Hassen Farsadou (hard-copy) pour discuter des préoccupations et des revendications des Musulmans de la banlieue : en particulier les menaces dont seraient victimes les Musulmans, et de l’islamophobie.

-                                              293172MosqueUAM93FranoisFillon2 antisionisme
-                     L’ex-premier ministre UMP François Fillon en réunion avec les dirigeant de l’UAM 93 le 9 octobre 2014


Que veut précisément cette organisation, et quel est son but ?

L’UAM 93 soutient sur son site internet officiel la mise en place de plusieurs lois provenant directement de la charia et du droit musulman, visant à interdire toute critique de l’Islam. (hard-copy)
Voici l’intitulé de la proposition de Loi émise par Éric Raoult à l’Assemblée Nationale et soutenue par l’UAM 93 :
N°2993 – 30 mars 2006 – Proposition de loi de M. Éric Raoult visant à interdire la banalisation du blasphème religieux par voie de caricature

Cette proposition de loi a pour objectif de contrer toute opposition au lent processus d’islamisation du pays, toute tentative de limiter ou de dénoncer le port du voile islamique, la viande halal, la revendication de salles de prières sur le lieu de travail, la non-mixité homme/femme dans les piscines, etc… sera ainsi perçu comme une attaque « islamophobe » contre l’Islam et les Musulmans.
Le simple fait de caricaturer le Prophète Mohamed dans un journal ou dans toute autre publication, film, théatre, etc… pourrait être passible d’une amende ou d’une peine de prison. François Fillon encourage ainsi une association activiste militante qui veut introduire en France le délit de blasphème, un totalitarisme islamique, tel qu’il est pratiqué dans tous les pays musulmans. (Les 57 pays de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) interdisent en effet toute caricature du Prophète Mohamed dans la presse, dans les média, sous peine de prison ou de condamnation à mort).
La fin de la Liberté d’expression en Occident au nom de la « tolérance religieuse » islamique.

Toujours concernant la mise en place des lois de la Charia, dans un article en ligne sur le site officiel de l’UAM 93, les responsables de l’association encouragent les femmes Musulmanes à porter le voile intégral (niqab), qui recouvre tout le corps et le visage sauf les yeux, parce qu’il est clairement spécifié dans les Écrits Saints de l’Islam. extraits de l’article de l’UAM 93 en gras italique ci-dessous (hard-copy 1) (hard-copy 2) :

-                                                          566154MosqueUAM93niqab2 Aulnay-sous-Bois

« Le niqab supérieur à jamais au dévoilement du visage. Les lois de Dieu supérieures à jamais aux lois de la République. »
« Le Coran nous enseigne que Dieu, dans son infinie miséricorde, a révélé une multitude de législations poursuivant les mêmes fins bien que divergentes sur les moyens à mettre en œuvre. Sa dernière législation, la voie (sharia) islamique, intervient à un stade d’avancement intellectuel de l’humanité tel qu’elle demeure valable selon toutes les époques et tous les contextes géographiques, sociétaux, etc. La sharia constitue alors le prototype même de la justice, d’une part du fait que ses principes fixes permettent le jugement eschatologique des hommes selon une matrice unique, mais aussi du fait qu’elle garantit aux individus une égalité de traitement ici-bas, quel que soit l’endroit et l’époque de naissance ».

« Des milliers de prêches, des milliers de clics sur des forums ou des sites Internet ont, en effet, sensibilisé les jeunes femmes au fait que le voile historique de l’Islam était bien intégral. »

« Déjà deux ans, 11 octobre 2010, que la loi “anti-voile intégral dans l’espace public” condamne certaines de nos sœurs à l’internement, à la verbalisation voire aux interpellations. »

« Aussi, les porteuses de cette voilette la conservent, malgré les oppressions, les contrôles policiers, les insultes, les crachats, les agressions, tout autant pour exprimer leur fierté d’appartenir à la communauté de Muhammad que pour signifier leur résistance symbolique à l’oppression laïque et islamophobe en Europe. »

Les responsables de l’UAM 93 expliquent dans cet article que la Charia est la législation de l’Islam, et doit s’appliquer « à toutes les époques ». Cette loi est « supérieure à jamais aux lois de la République ». Donc la législation islamique autorisant le port du niqab entre en contradiction avec les lois de la République Française. Il y a conflit.
La République Française devient ennemie de l’Islam générant une « oppression laïque et islamophobe en Europe ». Et, si on applique rigoureusement la Parole d’Allah dans le Coran et la Sunnah du Prophète, les ennemis de l’Islam doivent être supprimés, soit par la persuasion (da’wa), soit par la force (jihad).

L’article incite les Musulmans à la haine des institutions françaises qui les empêchent d’appliquer leurs lois.
Pour renforcer et souder la communauté musulmane contre cet ennemi commun qu’est l’état français, les responsables de l’UAM 93 développent également une propagande anti-française, en ressassant le conflit de la guerre d’indépendance de l’Algérie, dans le but de criminaliser l’état français. Sur la page Facebook officielle, accessible à partir de la page d’accueil du site UAM 93, (hard-copy) on trouve par exemple (hard-copy) :
« Événement du 17 Octobre 1961, témoignage d’un soldat français: Ici on noie les algériens »

Un autre article militant de l’UAM 93 pour la propagation de la Charia, explique aux musulmans que la polygamie est « une pratique pleine d’avantages et de sagesse pour toute la société ». (hard-copy).
L’homme pourrait donc ainsi disposer d’une femme pour la chambre, une femme pour faire la vaisselle, une autre pour faire à manger. Question : mais où sont passées les féministes ??

Les responsables de l’UAM 93 versent aussi dans le militantisme politique antisioniste et pro-palestinien.
Sur la page Facebook officielle, accessible à partir de la page d’accueil de leur site, l’UAM 93 soutient les collectifs et associations qui organisent des opérations de boycott de produits en provenance de l’état d’Israël dans les grandes surfaces (hard-copy).

-                                                                     442724MosqueUAM93boycottIsrael2 blasphème

Toujours sur la page Facebook, l’UAM 93 soutient officiellement Dieudonné (hard-copy), le militant politique antisémite, plusieurs fois poursuivi en justice pour incitation à la haine raciale pour des propos tenus contre les français et les juifs :

-                                                      706876MosqueUAM93DieudonnValls Boycott

« les noirs sont considérés en France comme de grands enfants, des clowns pour le Blanc esclavagiste« 
« les Juifs, c’est une secte, une escroquerie. C’est une des plus graves parce que c’est la première »

« Il faut être Juif pour avoir la liberté d’expression en France, c’est tout, c’est une réalité, et dire le contraire, c’est avoir peur. Mais on n’a plus peur, ils nous ont tout fait. Ils nous ont trainés dans la boue, ils nous ont transformés en tas d’esclaves, ils nous ont colonisés, qu’est-ce qu’on a peur ? C’est fini, la mort sera plus confortable que la soumission à ces chiens. »
[01:32]
Propos de Dieudonné sur les Juifs lors d’une interview

« C’est le sionisme qui a tué le Christ »
« Israël ne survivra pas à cette décennie »
« Les chrétiens doivent rejoindre l’Islam »
Dieudonné lors d’une interview donnée pendant son séjour en Iran

Il est très inquiétant pour l’avenir des Musulmans de France de voir une des plus puissantes associations musulmanes de la banlieue parisienne défendre et prendre ainsi parti pour les thèses racistes et antisémites de Dieudonné.

 

Daniel-Youssof Leclercq, converti à l’Islam, est un activiste pro-charia de l’UAM 93 (il rédige sur le site la plupart des articles) et milite dans les Mosquées de banlieues parisiennes.
Le 15 mars 2014 à la Mosquée de Torcy, en compagnie d’autres activistes, Daniel-Youssof Leclercq a tenu une conférence contre la Loi du 15 mars 2004 interdisant le port du voile islamique à l’école, mise en place il y a dix ans. Court extrait de la conférence (hard-copy):

-                                                529701MosqueUAM93DanielYoussofLeclercq2 charia
Le prédicateur de l’UAM 93 Daniel-Youssof Leclercq (à droite sur la photo) en compagnie d’autres islamistes en conférence à la Mosquée de Torcy, est en guerre contre la civilisation du Sheïtan (Diable) qui empêche les Musulmans de pratiquer leur religion

« Cela fait dix ans que les Musulmans souffrent, baissent la tête. Parce que cet anniversaire, c’est pas seulement dix ans d’une loi, c’est dix ans de lâcheté, de bassesse, d’humiliation, cela fait dix ans que l’on rase les murs, sans que l’on entende beaucoup de voix s’élever, ou beaucoup de personnes entreprendre des actions contre cela. Alors, je vais me faire manichéen, je vais retourner aux grands principes de notre religion, la lutte du Bien contre le Mal, la lutte de notre parti contre le Shaïtan, qui cherche justement à préconiser et diffuser la transgression, et le fait de baisser les bras et de se résigner.
En ce qui concerne l’islamophobie et ses lois, qui ont interdit le voile sous différentes formes, on constate dans la communauté que l’on ne fait pas grand-chose, on fait surtout de la comptabilité : on recense les actes islamophobes, on s’indigne, on laisse un commentaire sur islametinfo.fr ou sur d’autres sites, mais concrètement, peu de gens s’engagent réellement ou cherchent à s’organiser pour remédier à ces problèmes. Certes ces dernières années, il y a eu des initiatives : la ligue des droits des Musulmans qui a apporté pour la première fois une aide judiciaire gratuite. »
[19:38]
« Je vois ce conflit entre deux modèles civilisationnels, entre notre civilisation qui représente la tradition héritée des Prophètes et mise en exergue partout dans le Monde car Allah envoyait des Messagers à toute époque et en tous lieux jusqu’à Mohamed, face à une civilisation qui est la civilisation du Shaïtan (Diable), qui vise à rendre le faux vrai, le vrai faux, à tromper les gens, et les gens malheureusement abandonnent ce combat. »
[22:07]

Donc d’après ces prédicateurs, la loi contre le port du voile islamique est vue comme une loi contre la civilisation musulmane, une loi préconisée par la civilisation du Diable (Shaïtan). Les Musulmans vivent donc en France sur un territoire hostile, où ils sont confrontés continuellement au Mal, au faux, au vice, et ils doivent se réveiller.
Est-ce que ce type de prédication incite les Musulmans de Torcy à intégrer la société civile ? N’incite-t-elle pas au contraire au choc des civilisations ?

L’UAM 93 dirige également l’école coranique de l’Espérance Musulmane de la Jeunesse Française (EMJF) à Aulnay-sous-Bois, dans le nord de la ville (hard-copy). L’organisation a les mains libres pour endoctriner des milliers de jeunes Musulmans à l’Islam antioccidental, antisioniste et pro-charia contre les lois de la république française.

-                                            815808MosqueUAM93colecoraniqueElAmel chrétiens
L’école coranique d’endoctrinement des jeunes Musulmans à la charia de l’UAM 93 à Aulnay-sous-Bois. Une usine à fabriquer de futurs islamistes.

Pour se faire une idée de cet enseignement, l’EMJF reçoit des prédicateurs de l’Islam radical. Par exemple le 31 décembre 2012, la Mosquée Al Irchad d’Aulnay-sous-Bois en association avec l’EMJF a invité trois imams radicaux pour venir y donner des conférences.

-                                                                     943525MosqueUAM93Islamradical christianophobie
- Hassen Bounamcha (à gauche sur la photo), imam de la Mosquée d’Aubervilliers, explique devant ses Fidèles, que la mixité sociale homme/femme est un vice, que la femme occidentale se comporte comme une femme sans honneur. Hassen Bounamcha tient également des propos à caractère homophobe.
Il milite aussi pour le mariage forcé, car c’est d’après lui un précepte de l’Islam.
- Nader Abou Anas (au centre sur la photo), imam de la Mosquée du Bourget, explique que la musique est « la voix de Satan », que les Musulmans ne doivent pas imiter les Juifs et les Chrétiens, car ils sont les « Supérieurs », ou encore que la fête de la Saint-Valentin, fête des amoureux, est interdite aux Musulmans, hommes et femmes n’ayant pas le droit de montrer publiquement qu’ils s’aiment.
- Mehdi Kabir (à droite sur la photo), prédicateur qui arpente les plus Grandes Mosquées de France, explique que les femmes sont responsables de tous les vices, (alcool, drogue, musique), celles qui se parfument sont des fornicatrices, les mangeurs de porcs sont sales et se comportent comme des porcs en offrant leur femme au plus offrant.

-                                                      806976MosqueUAM93HassenBounamcha Coran
L’imam de la mosquée d’Aubervilliers Hassen Bounamcha (2ème en partant de la gauche), en compagnie des dirigeants de l’UAM 93 (Hassen Farsadou est à droite sur la photo) et des instances de l’état tunisien le 15 février 2013 (hard-copy)

Quel avenir pour les Musulmans de la banlieue parisienne sous l’influence de l’UAM 93 ?
Va-t-on vers une intégration, ou vers un conflit, un rejet et une partition entre la communauté musulmane et la société civile occidentale avec l’aide de nos élites politiques ?

18 octobre, 2014

Conférence du prédicateur Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Massy : « Le sionisme est une idéologie barbare, colonisatrice, raciste, terroriste, qui doit nous amener à nous engager davantage »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 14 h 02 min

Massy est une commune française d’environ 43 000 habitants au sud-ouest de Paris, dans le département de l’Essonne (91) en région Île-de-France.
Pour satisfaire la communauté musulmane florissante, la municipalité de la ville dirigée par le maire UDI Vincent Delahaye, a cédé à la principale association islamique créée en 2003, le Conseil des Musulmans de Massy (CMM), un terrain de 3 200m² pour la modique somme de 100 000 euros afin d’y construire une Mosquée.
Cet accord va à l’encontre des principes même de la laïcité, l’état français ne devant promouvoir aucun culte en offrant un terrain à un prix aussi dérisoire.
La municipalité de Massy a délivré le permis de construire de l’édifice le 4 janvier 2008. Le coût total du projet est estimé à 2,6 millions d’euros.
Vincent Delahaye a participé à la cérémonie de la pose de la première pierre de la Mosquée de Massy le 25 juin 2011.
Ce gigantesque complexe islamique, non encore finalisé en 2014, se constitue d’une salle de prière pour hommes, d’une salle de prières pour femmes, d’une bibliothèque, d’une salle de conférence, d’un centre commercial, d’une école coranique, d’un minaret pour bien marquer la visibilité de l’édifice dans l’espace public, et d’un parking.

-                                   Conférence du prédicateur Hani Ramadan à la Grande Mosquée de Massy :
-                                          Le projet de la Grande Mosquée de Massy et son minaret

-                                                            847710MosqueMassyposepremirepierre Abdesslam Souiki dans religion
Le maire Vincent Delahaye porte le projet de la Grande Mosquée de Massy à bout de bras : il a participé à la cérémonie de pose de la première pierre le 25 juin 2011

-                          342118MosqueMassy Ahmed Jaballah
-                                         La Grande Mosquée de Massy en cours de construction en 2013

La Mosquée est depuis quelques années déjà en fonction, et permet d’accueillir les précheurs de la religion de « Paix et Tolérance ».
Les enseignements de ces théologiens favorisent-ils le vivre-ensemble, l’Amour du prochain, la Tolérance et le Respect, ou embrigadent-ils la oumma de Massy dans le communautarisme ?

On peut remarquer tout d’abord, sur le site officiel de l’association islamique CMM (hard-copy), qu’elle est infiltrée par le réseau de prédicateurs de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
L’organisation est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

L’ex-président de l’UOIF, Ahmed Jaballah, vient régulièrement donner des conférences dans la Mosquée de Massy, comme le 18 octobre 2013 (hard-copy) D’après lui : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Parmi les autres prédicateurs de l’UOIF invités par le CMM, on peut noter la présence régulière de l’imam de la Mosquée d’Escaudain Hassan Iquioussen.
Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                           311039MosqueMassyHassanIquioussen Allah
Le prédicateur Musulman de l’Islam politique antisioniste et antioccidental Hassan Iquioussen, en conférence à la Grande Mosquée de Massy le 21 août 2011, le 31 août 2012, et le 20 juillet 2014

Nabil Ennasri, un fervent militant politique antisioniste, appelant les Musulmans à « faire tomber Manuel Valls, l’ami Éternel d’Israël », lors des élections, a donné une conférence à la Mosquée de Massy le 2 mai 2014 (hard-copy).

-                                                591143MosqueMassyNabilEnnasri2 antisémitisme
Le prédicateur de l’Islam politique antisionisle Nabil Ennasri, en conférence à la Grande Mosquée de Massy le 2 mai 2014

Autre invité prestigieux de l’Islam politique militant, Hani Ramadan a donné une conférence à la Mosquée de Massy le 19 juillet 2014.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans.
Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

-                                                  442864MosqueMassyHaniRamadan antisionisme

Un court extrait de la conférence du prédicateur Hani Ramadan donnée à Massy le 19 juillet 2014 en gras italique ci-dessous (hard-copy):
« Il y a actuellement des manifestations ici à Paris en faveur de nos Frères qui souffrent en Palestine. La situation absolument monstrueuse à laquelle nous assistons dans l’agression du sionisme, qui révèle, par ce que nous pouvons voir, sa véritable nature, une idéologie barbare, colonialiste, raciste, terroriste, qui doit nous amener à nous engager davantage. »
[35:40]
« Les gens qui sont dans le mouvement islamique, qui sont formés dans le mouvement islamique depuis qu’ils sont jeunes, ils connaissent l’adversité par rapport à Israël, par rapport à l’entité sioniste. »
[40:49]

Un discours classique de Hani Ramadan, transformant un lieu de culte, en tribune d’endoctrinement des Musulmans de Massy à la haine de l’état d’Israël, « l’entité sioniste ».

L’Islam politisé antisioniste n’est pas la seule cause défendue par les prédicateurs militants de Massy.
Les précheurs Musulmans vident le Christianisme de sa substance, en affirmant la supériorité de l’Islam sur toutes les religions.

Pour se faire une idée de la propagande employée, quelques extraits de sermons de conférenciers à la Mosquée de Massy, en gras italique ci-dessous, Abdesslam Souiki en démonstration :

-                                                      659803MosqueAbdesslamSouiki Bible

« Tu lis les Évangiles. Déjà, le fait de lire les Évangiles, c’est une problématique, parce que Allah parle d’un Évangile, pas des Évangiles au pluriel. Après, il y a plein de traces perdues déjà, par le Coran, on le sait.
Si cet Évangile, était le vrai Évangile, j’aurai dû trouver une trace du jeûne. Or le jeûne n’existe nulle part dans les Évangiles. Cela prouve, on ne va pas dire que tout l’Évangile est falsifié, mais on peut dire ce que dit le Coran, il y a eu dans ces livres, une grande partie qui a été abrogée, une partie est tombée dans l’amnésie des gens, sans parler de falsification, parce que Allah n’a pas prévu que ces livres soient éternels, et soient à l’adresse de toute l’Humanité.
Aïssa(le Jésus musulman) a été envoyé pour bannir Israël. Allah n’a pas prévu pour ce livre d’être Universel. D’où le fait d’être affecté par cette notion d’abrogation, d’amnésie. Il y a des notions qui sont à l’égal de ce qui a existé dans la Bible, par exemple le Décalogue, les Dix Commandements de Moïse, on les retrouve dans [les textes Sacrés de l'Islam].
Tous les versets que Allah a révélé en guise de dernière mise à jour pour servir et profiter à l’ensemble de l’Humanité ne parlent pas d’une abrogation intra-coranique, mais d’une abrogation inter-livres. C’est une abrogation qui oppose le Coran aux livres précédents. »

[49:00]
« A chaque fois qu’il y a un brin de paix, d’accalmie, ils nous créént : le 11 septembre, le RER B, …pour faire régner un climat de terreur, parce que l’homme quand il est dans la terreur, il ne peut pas réfléchir, il ne peut faire bon usage de ses facultés, l’étincelle entre le Coran et la lumière imprimée par Allah en nous, ne fera pas masse parce que la terreur est là. Les média qui font peur, qui font augmenter l’islamophobie, c’est parce que tu as une lumière qui épouse parfaitement la nature de l’homme. »

[01:20:31]
conférence sur le thème « Islam et Liberté » du prédicateur Abdesslam Souiki à la Grande Mosquée de Massy le 12 septembre 2013 (hard-copy)

-                                               143811MosqueMassyHatimHachikhan charia
Le prédicateur antichrétien Hatim Achikhan en conférence à la Mosquée de Massy le 17 novembre 2013. D’après lui, le Christianisme oppresse la femme, tentatrice et pécheresse, alors que l’Islam la libère.

« On voit comment Allah dans le Coran, à aucun moment n’a fait une séparation entre l’homme et la femme. Les deux ont reçu le message divin, au même titre. »
[17:12]
« A aucun moment on est sur le rythme du récit biblique où la femme, c’est elle qui est la source du péché. C’est elle qui pousse l’homme vers la tentation, l’homme c’est un saint, et c’est la femme qui le pousse vers la tentation. ça, c’est une compréhension biblique, qui n’a rien à voir avec cet esprit de la compréhension musulmane. »
[18:55]
Hatim Achikhan – « La femme musulmane: constats, défis et engagements » – 17 novembre 2013 (hard-copy)

Pour ces prédicateurs, l’Islam est la SEULE religion valable, puisque le Coran annule et remplace la Bible et le Christianisme, une religion qui mépriserait la femme source de péchés, alors que les préceptes islamiques libèreraient la femme, que le Coran aurait élevé à l’égal de l’homme d’après Hatim Achikhan.
On remarque également de la part d’Abdesslam Souiki l’habituelle réthorique sur la théorie du complot, les média inciteraient à l’islamophobie, à la haine des Musulmans, alors qu’ils ne font que rendre compte des atrocités de l’Islam à travers la planète (11 septembre, jihad au Mali, en Syrie, en Irak, en Indonésie, …)
Comment les Musulmans de Massy peuvent-ils respecter les Chrétiens, si les imams préchant dans la Mosquée de Massy leur expliquent que le Christianisme méprise les femmes ? Que le Coran a été envoyé pour remplacer la Bible ? Que les média occidentaux complotent contre les Musulmans ? Cela facilite-t-il le respect entre communautés ?

Peut-être Hatim Achikhan devrait-il également relire les sourates du Coran sur les femmes :

« Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah.
Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand ! »
Le Coran – Les femmes – 4:34

« Voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. »
Le Coran – Les femmes – 4:11

Hatim Achikhan devrait aussi se poser quelques questions : si la femme dans le Christianisme est seule source de péché et de tentation comme il le prétend, pourquoi tant de Basiliques, d’Églises, de Cathédrales, de chapelles à travers le Monde portent-elles des noms de femmes ?

-                                                                          868851MosqueMassyBasiliqueSainteClotilde chrétiens
-                                                                                 La Basilique Sainte-Clotilde à Paris

-                                                                                      486203MosqueMassyVincentDelahaye christianisme

Vincent Delahaye, maire UDI de Massy, collabore activement à l’islamisation de la ville, et contribue au communautarisme en autorisant la venue de prédicateurs de l’Islam politique antioccidental, antisioniste, intolérants, et antisémites sur la commune.
Quel avenir pour les jeunes Musulmans qui sortiront de l’école coranique de la Grande Mosquée de Massy ? Seront-ils des citoyens parfaitement intégrés dans la société ?

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir