21 juin, 2013

Le Frère Mehdi Kabir, élève de l’imam Béchir Ben Hassen de la Mosquée Al-Islah de Villiers-sur-Marne : la musique, l’alcool, la drogue et l’argent, c’est la faute des femmes

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 15 min

Villiers-sur-Marne est une commune d’environ 27 300 habitants dans le département du Val-de-Marne (94) de la région Île-de-France dans la banlieue est de Paris.
Par le jeu de l’immigration et du regroupement familial, la population Musulmane de la ville n’a cessé de croître ces trente dernières années, et pour faciliter la pratique du culte Musulman, l’Office Public d’Aménagement et de Construction (OPAC) de Paris en collaboration avec la municipalité de la ville de Villiers-sur-Marne ont mis à disposition dans les années 1980 une cave faisant office de Mosquée.
En 1999, l’association de Musulmans « Al-Islah » se crée, et profite d’une opportunité lors de la mise en vente d’un pavillon à proximité de la Mosquée existante, en s’engageant dans la collecte de la somme requise pour son achat, par des quêtes dans les marchés, dans les Mosquées.

Depuis la Mosquée n’a cessé de s’agrandir et un projet d’extension est actuellement en cours.
L’office HLM Paris-Habitat-OPH a cédé pour un euro symbolique à la ville, une parcelle de 600 m², dont la valeur est estimée par les domaines à 210 000 euros, pour agrandir le complexe islamique. Le lancement des travaux est pour mai/juin 2013, et devraient se terminer vers juin 2015.

Le lieu de Culte actuel comprend l’enseignement coranique (charia) et de la langue Arabe aux enfants âgés de 5 à 16 ans.

-   Le Frère Mehdi Kabir, élève de l'imam Béchir Ben Hassen de la Mosquée Al-Islah de Villiers-sur-Marne : la musique, l'alcool, la drogue et l'argent, c'est la faute des femmes dans Politique 996415MosqueVillierssurMarne  781288MosqueVillierssurMarneprojet al-Islah dans religion
-                                     La Mosquée « el-Islah » de Villiers-sur-Marne, et son projet d’extension d’ici 2015

Qu’enseigne-t-on aux Musulmans à la Mosquée El-Islah de Villiers-sur-Marne ? On peut constater sur le site internet officiel du site que les responsables de l’association nouent des liens étroits avec l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) (hard-copy), une structure composée d’une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France, elle est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Le président de l’UOIF Ahmed Jaballah, déclarait il y a quelques temps : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
Les liens conseillers référencés orientent directement sur le site de l’UOIF et ses écoles coraniques IESH (Saint-Denis et Chateau-Chinon) centre de formation des imams des Frères Musulmans en France.

Également sur la page d’accueil du site, on peut avoir accès en cliquant sur le menu dans le bandeau de droite sur la page d’accueil, à « la sunna du Prophète » (hard-copy), donne accès au site http://hadith.al-islam.com, le « livre des hadiths », une compilation de textes relatant les faits et gestes du Guide Spirituel de tous les Musulmans, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains. Le livre est structuré en chapitres pour que le croyant puisse parfaire sa Connaissance des « Sciences Islamiques ».
Il faut bien comprendre que les hadiths ne sont pas simplement des histoires ou des récits. Les hadiths sont les prescriptions islamiques que tout Musulman doit scrupuleusement respecter en tous lieux et à toute époque, pour suivre le bon comportement, le chemin du Prophète, la Sunnah. Ils constituent, avec le Coran, la base de la juridiction islamique, la charia, et de la jurisprudence Musulmane, le fiqh.

On remarque dans la liste proposée, que le chapitre entier consacré au Jihad (Guerre Sainte contre les non-Musulmans) est un parfait manuel de Guerre et de stratégie militaire pour apprendre à combattre et conquérir des territoires, tuer, ruser et négocier les prisonniers face à l’ennemi. Ci-dessous, quelques titres de sous-chapitres, que vous pouvez consulter en ligne : (hard-copy)

-                                     463237MosqueVillierssurMarneJihad2 Aubervilliers

-                                  Prescriptions juridiques du Jihad (Guerre Sainte contre les non-Musulmans)

Ces textes invitent-ils au Reccueillement, à la Prière, à l’Humilité et au Don de Soi ? Ce véritable manuel de Guerre constitué de textes Saints Authentiques de l’Islam a vraiment de quoi inspirer de futurs membres d’Al-Quaïda.

Toujours dans la « Sunna du Prophète », on peut accéder dans le chapitre consacré aux peines criminelles, et le détails des différents châtiments à délivrer : (hard-copy)

-                          369505MosqueVillierssurMarnepeinescriminelles2 Béchir Ben Hassen

-                                                     Quelques peines criminelles selon la charia, (Loi Islamique)

Est-ce que l’enseignement de la Charia est compatible avec la Loi et les principes de la République Française ? Au fur et à mesure que l’Islam s’étend, n’y a-t-il pas un risque de revendications et de pressions pour vouloir imposer un pouvoir islamiste ?

L’imam de la Mosquée El-Islah de Villiers-sur-Marne fut pendant quelques années le Cheikh tunisien Béchir Ben Hassen, prédicateur de la Charia, la Loi Islamique et proche de la mouvance politique des Frères Musulmans. Il tient un site Internet officiel, où l’on peut écouter ses prédications (entièrement en Arabe).
A noter que le Cheikh Béchir Ben Hassen donne ses prédications en langue Arabe. Un bon moyen d’intégrer la communauté Musulmane dans le paysage social de Villiers-sur-Marne ?
Après la victoire des Frères Musulmans en Tunisie et l’arrivée au pouvoir de Rashed Ghannouchi, et sentant le vent tourner en sa faveur, le cheikh est reparti soutenir ses alliés du parti Ehnnadha. Ses positions politiques sont très proches de celles de Rashed Ghannouchi, en particulier sur le souhait de voir appliquer la Charia en Tunisie à long terme.
Arrivé en Tunisie, Ben Hassen a émis une fatwa (avis juridique pour la communauté Musulmane) pour interdire la célébration du réveillon du 31 décembre, qui est d’après lui, « une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident ».
Le 4 juin 2013, Béchir Ben Hassen est arrêté au Maroc par Interpol, dans le cadre du différend qui l’oppose à sa femme française, à laquelle il aurait soustrait de façon illégale ses enfants.
La ville de Villiers-sur-Marne étant restée orpheline de ce grand théologien et penseur Musulman, un des élèves de Béchir Ben Hassen, le Frère Mehdi Kabir, a traduit l’idéologie islamique du cheikh en français, pour prendre sa relève.
Il est donc possible de se faire une idée du contenu des prédication diffusées aux Fidèles, sur un site internet en hommage à ce grande savant Musulman, crée par l’association « La plume du savoir » de Villiers-sur-Marne  (hard-copy).
http://laplumedusavoir.com  (hard-copy)

-   190409MosqueVillierssurMarneCheikhBachir Champigny-sur-Marne    670484MosqueVillierssurMarneFrreMehdi charia
L’ancien imam de la Mosquée de Villiers-sur-Marne Béchir Ben Hassen, et son élève le Frère Mehdi Kabir

Le Frère Mehdi Kabir administre un site internet personnel http://islamsciences.com, (hard-copy) ainsi qu’une page Facebook, répertoriant son idéologie, ses prédications, ses conférences et ses sermons.
Très prisé par les responsables d’associations Musulmanes, le Frère Mehdi Kabir parcourt les Grandes Mosquées de France, (Villetaneuse, Champigny-sur-Marne, Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Montmagny, Mérignac, Garges-Les-Gonesse, Halluin, Lille, la nouvelle Grande Mosquée de Saint-Louis près de la frontière Suisse… ) pour y prodiguer sa sagesse, ses conseils et ses sermons, quelques extraits en gras italique ci-dessous :
« Il n’y a pas quelque chose dont vous voulez qu’on parle pour que la Foi augmente, pour que les esprits s’éclaircissent comme le Frère m’a dit concernant la musique ? On a tous été avant malheureusement tentés par la musique, et on a du comprendre, moi le premier, mais on a du comprendre qu’il y avait un sacrifice. »
[00:49:02]
« La masturbation ? Le jour de la Résurrection, la personne malheureusement qui est atteinte par cette maladie, je pense qu’elle rira moins. »
[00:49:50]
« Généralement, le problème des jeunes c’est les femmes, on n’a pas à se voiler la face. Tout tourne autour de la femme : la musique, c’est avec la femme, l’alcool et la drogue, c’est avec la femme, l’argent, c’est pour draguer. Tout tourne autour de la femme, malheureusement, généralement, on ne va pas dire pour tous les cas, mais malheureusement tout tourne autour de la femme. »
« Ne pas être dépendant de la femme, quand une femme passe et tu es dépendant, tu regardes, nous les Musulmans, on est fort, la femme elle passe, qu’elle parte ! Elle a eu l’idée d’enlever tous ses vêtements: « et bien, je ne te regarde pas ! ». L’homme est fort, le Musulman est fort, il n’a pas besoin de ça, c’est bas pour lui tout ça. Même si, certes il est séduit parce que c’est un homme, car l’homme est attiré par la femme, comme la femme est attirée par l’homme, mais il sait que ce qu’elle a fait pour le séduire, c’es tellement mauvais qu’il préfère satisfaire Allah. »
[00:50:23]
sermon du Frère Mehdi Kabir – « Conseil pour les jeunes » à la Mosquée d’Aulnay-sous-Bois en octobre 2011  (hard-copy)

« Les hommes qui ne cessent de fréquenter les filles, de tourner autour, de draguer ou de séduire, de chatter, de discuter, de parler. Ces hommes là, ils rentrent dans une catégorie que l’on appelle la mauvaise fréquentation. Lorsque tu vas le fréquenter, un jour ou l’autre tu fréquenteras une femme. Pourquoi ? Parce qu’il se peut qu’il te donne un rendez-vous mais que lui-même soit avec une ou deux copines. Tu vas te sentir gêné, tu vas devoir refuser de serrer la main ou de faire la bise, ou bien tu vas tomber malheureusement : « j’ai honte, je ne veux pas lui dire, je ne veux pas apparaître d’une mauvaise façon, je vais faire la bise rapidement, c’est pour lui ». Pour lui ? C’est lui qui te garantit le Paradis ? C’est lui qui va te préserver de l’Enfer ?
Après il va te dire : « Viens, on va se détendre dans une soirée. » Il va t’inviter à une soirée, et toi, tu penses que c’est une soirée entre Frères, tu penses que c’est une soirée entre amis, correcte. Tu vas faire ta prière là-bas, ou bien malheureusement tu la feras chez toi, tu sais qu’il n’y aura pas de Haram, et voilà que tu te présentes à cette soirée, tu rentres dans la maison, tu vois des amis que tu reconnais, et tu vois les amis de tes amis. Et là, tu ne sais plus quoi faire. Tu ne vas pas dire : « Je vais partir », ça ne se fait pas. Donc tu vas rester, et c’est là le problème. Tu restes dans un milieu où il y a des femmes et des hommes, tu vas te sentir obligé de discuter, de parler, et de te dire : »c’est pas grave, je finis cette soirée, et après, je ne veux plus le voir ! »
Tu vas faire des connaissances, tu vas faire des sourires, tu vas parler, tu vas ressentir le plaisir de fréquenter des femmes, même si tu rentres chez toi et que tu te jures et que tu promets que tu ne vas plus retourner dans ce genre de situation, tu as goûté, et tu vas peut-être un jour refaiblir. Nous disons : Attention à la fréquentation ! »

[08:26]
« La tentation des femmes » – cours du Frère Mehdi Kabir à la Mosquée de Aulnay-sous-Bois  (hard-copy)

Pour Mehdi Kabir, les Musulmans doivent éviter de s’isoler avec des non-Musulmans (« les amis de tes amis ») dans des soirées ou rencontres qu’il ne connaît pas, et surtout, éviter le contact des tentatrices, des séductrices, les femmes, qui par leurs vêtements aguicheurs, sèment le trouble dans l’esprit du Croyant en l’entraînant dans la perversion et la débauche. Elles sont responsables de tous les vices : alcool, argent, musique et drogue.
Autrement dit, la femme doit se voiler de la tête aux pieds pour éviter de pervertir le Croyant Musulman.

Image de prévisualisation YouTube
Conférence du Frère Mehdi Kabir à la Mosquée de Villetaneuse : « celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d’un porc »

« Nous allons parler de ce grand péché que ne pourraient se permettre de connaître ceux qui ont une noble raison, et ceux qui ont une âme pure, et ceux qui ont un minimum de Foi, c’est un grand péché qui est commis par la majorité des non-musulmans, bien que malheureusement certains musulmans ou certaines personnes qui prétendent appartenir à l’Islam se sont permis d’y tomber.[...] C’est un grand péché qui expose la personne à un grand danger dans ce bas monde, et c’est un péché qui est nuisible pour la santé de l’être humain, c’est un péché sur lequel les medecins ont averti avant les savants, et il fut même un sujet d’actualité durant ces dernières années. Ce péché, c’est la consommation de la viande de porc. »
[...]
« Même chez les Juifs, même chez les Chrétiens la viande de porc est interdite ! Chez les Juifs, vous allez me dire d’accord, cela a été invoqué dans la Torah, et les Juifs ne consomment pas de porc, mais chez les Chrétiens ? Nous disons aussi !(na’ham), car ils ont déformé, falsifié, caché la vérité, la preuve de tout cela ? C’est que lors de la fin du Monde, lorsque Issa(Jésus), le fils de Maryam (Marie) descendra vivant, et il n’est pas mort, et Allah le fera descendre, lors des signes de la fin du Monde, il a été évoqué qu’il tuera le porc.
Comme il a été évoqué dans le hadith de Houreyra : « Par celui qui détient mon âme dans sa main, il ne reste pas beaucoup de temps jusqu’à ce que Issa (Jésus) le fils de Maryam (Marie), il viendra comme un gouverneur juste, et comme un imam équitable, il cassera la Croix et il tuera le porc, et l’argent débordera jusqu’à ce que les gens ne l’acceptent plus, et la prosternation unique sera meilleure à cette époque que tout ce bas Monde et ce qu’il contient. » Pourquoi ? C’est pour montrer à tous ceux qui ont prétendu que le porc était halal qu’il est en réalité haram. Pour montrer aux gens qu le porc ne peut pas être une viande pour l’être humain, et ne peut pas être une nourriture pour l’être humain. »

[...]
« C’est pour cela que celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d’un porc. C’est pour cela que les consommateurs de la viande de porc tu les trouves parmi les gens les plus sales. Les gens qui n’ont pas de jalousie envers leur famille, les gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes. Les gens, qui lorsqu’ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc. Et le Prophète a informé qu’il viendra un temps où Allah transformera certains être humains en singes et en porcs. [...] Certaines personnes auront ainsi le coeur, le cerveau et l’esprit d’un singe ou d’un porc. [...]
Lorsque quelqu’un va insulter un autre, il va l’appeler par le nom de « porc ». Comment pourrait-on se permettre de manger cette viande ? »
[...]
« Le consommateur de la viande de porc est à la fois puni dans la vie de ce bas monde, par toutes les maladies que Allah inflige à celui qui consomme cette viande, mais également puni dans l’au-delà, car c’est un grand péché, et Allah le châtiera dans l’Enfer. Le Prophète a dit : »Chaque peau ou chaque chair qui va pousser et qui va s’alimenter d’une viande haram ou d’une chose illicite, le Feu de l’Enfer lui est prioritaire. »
[...]

« Malheureusement, beaucoup de nos Frères Musulmans et Soeurs Musulmanes travaillent dans ces centres commerciaux, dans ces hotels, dans ces marchés et ils vendent du porc. Et ils servent du porc aux Musulmans et aux non-Musulmans ! Et nous nous posons cette question et nous disons : quelle est la Foi de ces gens là ? Quelle est la pudeur de ces gens là vis à vis de Allah ? Comment peuvent-ils se permettre de servir cette viande impure aux serviteurs d’Allah ? Cette viande que Allah a jugé comme impure, non acceptable et nuisible pour l’être humain en général ? Nous disons que c’est interdit, même le fait de toucher la viande de porc est un grand péché. »
La consommation du porc – sermon du Frère Mehdi Kabir à la Mosquée de Villetaneuse, le 5 avril 2013 (hard-copy)***

Dans ce sermon dispensé devant les Fidèles de la Mosquée de Villetaneuse, Le Frère Mehdi Kabir s’attaque directement au petit salé aux lentilles, boudin, saucisson, jambons de Bayonne ou d’Italie et autres rotis de porc (au passage, si elle est bien préparée, viande riche en lipides constitués d’acides gras insaturés (bonnes graisses), protéines de bonne qualité, vitamines B1, Zinc, fer et sélénium)
Un consommateur de porc n’a pas une âme pure, et commet le péché. En bravant l’interdit d’Allah, Il est considéré comme une personne méprisable, pervertie, sale, sans aucune pudeur, un fornicateur qui embrasse sa femme devant tout le monde et l’offre dénudée au premier venu.
Les Chrétiens sont considérés comme des falsificateurs, des menteurs qui cachent la vérité car selon le Frère Mehdi Kabir, ils devraient aussi être interdits de manger du porc.
D’après les hadiths cités par le Frère Mehdi Kabir, les Chrétiens seront punis en Enfer par Jésus (Issa) qui reviendra pour « casser la Croix et tuer le porc ».

Un sermon d’appel à l’Amour, au Respect et à la Fraternité entre différentes communautés ? Que pensent les Musulmans endoctrinés par Mehdi Kabir des Chrétiens, en sortant de la Mosquée de Villetaneuse ?

Au passage, le Nouveau Testament de la Bible servant de référence aux Chrétiens, (mais considéré comme un texte falsifié par le prédicateur Mehdi Kabir) nous dit pourtant :
« Ce n’est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu: si nous en mangeons, nous n’avons rien de plus; si nous n’en mangeons pas, nous n’avons rien de moins. »
La Bible – Corinthiens I 8:8

-                     975879MosqueVillierssurMarneLemaireUMPJacquesAlainBenisti chrétiens            673923MosqueVillierssurMarneSunna2 Coran

« Nous soutenons, nous aidons, nous facilitons, la pratique de notre religion, et nous tenons à rappeler que c’est ce genre de personne qui mérite d’être élue lors des élections municipales. Car dans notre communauté, les élections sont autorisées dans le cas où la personne est élue et que l’on sait de sa part qu’elle va faciliter et va permettre aux Musulmans d’apprendre leur religion et d’enseigner ses nobles comportements. Ainsi, c’est ce genre de personne qui est digne d’être élue lors de ces élections, car justement, plusieurs projets sont mis en place afin de construire ou défendre un lieu de Culte, dans lesquels vous faîtes votre prière. [...] cela permet aussi de construire des écoles pour les Musulmans.
Lorsqu’une personne, comme le maire de notre ville, a cet état d’esprit, et soutient les Musulmans de sa ville, c’est son droit et c’est notre devoir de faire l’effort afin de le soutenir et afin de l’aider lors des prochaines élections et de voter pour ce genre de personne, afin que nous continuions, avec lui, dans nos projets d’expansion, d’éducation de la communauté Musulmane de cette ville et d’autres villes, si Allah nous le permet. »

[05:10]
Appel de l’imam Béchir Ben Hassen aux Musulmans à voter pour Jacques-Alain Bénisti (photo de gauche), maire UMP de Villiers-sur-Marne, lors des élections municipales, pendant la fête de l’Aïd en 2010. (hard-copy) (lien 2)
Pour acheter le vote Musulman, Jacques-Alain Bénisti s’est engagé à islamiser la ville de Villiers-sur-Marne, allant jusqu’à permettre l’extension de la Grande Mosquée « El-Islah » sur un terrain cédé pour un euro symbolique, au mépris de la loi de 1905 de séparation de Culte et de l’État.

*** vidéo supprimée sur youtube par l’utilisateur, repostée depuis, mais pas l’intégralité de la conférence

13 juin, 2013

Cours d’Islam du professeur Ibrahim Abou Talha à la Grande Mosquée Masjid « la Vertu » de Pantin : « Celui qui change de religion, ôtez-lui la vie »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 07 min

Pantin est une commune du département de la Seine-Saint-Denis (93), située dans la banlieue nord-est de Paris, dont elle est limitrophe.
La ville compte depuis plusieurs années une forte communauté Musulmane, pas moins de huit associations Islamiques sont répertoriées sur Pantin.
Face à l’afflux de Fidèles, les responsables de ces associations ont demandé et obtenu avec succès auprès de la municipalité administrée par le maire socialiste Bertrand Kern, la construction de lieux de Culte Musulmans.
En particulier le permis de construire délivré pour l’édification de la Mosquée Hamza, rue Honoré, dans le quartier des Quatre-Chemins à Pantin, tout près d’Aubervilliers. Débutés à l’automne 2012, les ouvriers s’activent sur le site de l’association « la Fraternité », qui finance ce projet de démolition-reconstruction.
Sur le modèle du projet parisien de la Goutte-d’Or, dans le XVIIIe arrondissement, les associations Musulmanes de Pantin viennent finalement d’accepter de s’unir autour de la nouvelle proposition de la mairie. A la place de la Mosquée de la Vertu, située rue Racine, dans le quartier des Courtillières, un nouveau lieu de culte que se partageraient l’ensemble des associations et un centre culturel, mais sur un terrain deux fois plus grand.

-                                                 Cours d'Islam du professeur Ibrahim Abou Talha à la Grande Mosquée Masjid
-                                                    La Mosquée Masjid El-Islâh dans le quartier des Courtillières à Pantin

Les associations ont obtenu la promesse de doubler la taille de l’actuel terrain (qui réunit les fidèles de deux associations subsahariennes) pour y construire une Grande Mosquée neuve et un centre culturel. « Cela n’a pas été évident de satisfaire tout le monde. Mais ça y est, nous y arrivons », se félicite Alain Périès, l’adjoint socialiste chargé du dossier des Courtillières.

Cette signature, engagerait la ville à céder un terrain à proximité du gymnase Hasenfratz pour une période de quatre-vingt-dix-neuf ans en échange de un euro symbolique, un financement déguisé, contraire et en désaccord flagrant avec la Loi de 1905, l’État ne devant subvenir aux besoins d’aucun Culte.

La présence de ces lieux de Culte Musulmans depuis plusieurs années, dédiés à l’apaisement des coeurs, la Tolérance et le Respect ne semble pas complètement porter ses fruits. En effet, en janvier 2013, au coeur même du quartier des Courtilières de Pantin où est implantée la principale Mosquée de la ville, deux journalistes de la revue « Les Inrockuptibles » en reportage dans le quartier se sont faits violemment agressés et dévalisés par des jeunes, en prétextant qu’ « Ici, c’est notre cité. Vous avez cinq minutes pour dégager, sinon on va vous faire mal. »

Que prêche-t-on dans la Mosquée des Courtillières, qu’est-il enseigné aux jeunes Musulmans de Pantin dans ce complexe islamique qui sera bientôt étendu grâce aux aides apportées par la municipalité de Bertrand Kern ?
Les cours hebdomadaires du vendredi (et maintenant en plus tous les jeudis depuis avril 2013) sont dispensés par un précheur formé au Yémen, Ibrahim Abou Talha (lien 2). On sait que le Yémen n’est pas réputé pour enseigner un Islam « modéré », puisque sa législation se fonde en partie sur la Charia, la Loi Islamique, proche de la doctrine wahhabite des saoudiens, qui n’est pas vraiment un modèle de tolérance. L’apostasie y est passible de peine de mort.

Ibrahim Abou Talha est également professeur au Centre Éducatif du Palmier (CEP), une école coranique située maintenant à Saint-Denis.

-                       944615MosquePantinconferenceIbrahimAbouTalha an-nawawi dans religion       784300MosquePantinsminaire2 arabie saoudite

-                            309803MosquePantinconfrencesIbrahimAbouTalha Bertrand Kern        217541MosquePantinsminaireIbrahimAbouTalha Bobigny

Ibrahim Abou Talha, prédicateur de la Charia à la Mosquée de la « Vertu » de Pantin et au Centre Éducatif du Palmier (CEP) de Saint-Denis

Ibrahim Abou Talha est un spécialiste des Hadiths authentiques recueillis par l’imam An-Nawawi (1233-1277), des textes servant de base à la Loi Islamique d’après les faits et gestes du Prophète Mohamed, Guide et modèle Parfait pour tous les Musulmans, et que tous les Fidèles doivent respecter, en tous lieux et à toute époque.
On peut également se procurer l’ouvrage majeur de An-Nawawi, le livre le plus important après le Coran pour les Musulmans, « les Jardins des Vertueux » (Riyad-as-Salihin), que vous pouvez-vous procurer dans toute bonne librairie islamique qui se respecte ou en grande surface. Dans ce livre disponible sur les sites en ligne des plus grandes Mosquées de France, on enseigne la prédication du Jihad, la Guerre Sainte contre les Infidèles, la haine des Juifs, une doctrine violemment misogyne (lapidation des femmes adultères, interdiction de sortir sans la permission de son mari, etc…), et le rejet et la destruction de tout ce qui n’est pas Islamique (images, statues, musique, etc…).
En gras italique ci-dessous, un extrait de son cours de l’enseignement des Hadiths de An-Nawawi donné devant ses Fidèles, disponible en intégralité sur le site de prédications (dourous) de Bobigny au format audio mp3 :

« Le Prophète nous dit : « Il n’est pas permis de verser le sang du Musulman, sauf dans trois cas :
- celui qui commet la fornication alors qu’il a déjà contracté un mariage, quelqu’un qui s’est marié et qui, par la suite, a commis la fornication.
- le meurtrier qui a pris l’âme d’un autre, une personne a tué quelqu’un, alors le gouverneur le tue
- et l’apostat qui quitte sa communauté, celui qui rentre dans l’Islam, ou celui qui est Musulman, par la suite, il sort de l’Islam, par une Croyance, une Parole, une action ou tout ce qui fait sortir de l’Islam. »
[10:29]

« Il m’a été commandé de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent de La Ilaha Illallah, et que Mohamed est le Messager d’Allah, d’accomplir la prière, de s’acquitter de l’aumône légale, s’ils font cela, ils ont préservé de moi leur sang et leurs biens, sauf des droits de l’Islam. »
[23:30]

« Celui qui ne s’est jamais marié, et qui commet la fornication, dans l’Islam il doit être fouetté cent fois, comme cela a été cité dans la Sourate an-nour. Allah dit dans le Coran, la fornicatrice, et le fornicateur fouettez-les chacun cent fois. Dans un autre hadith il est dit qu’il doit être expatrié pendant un an. Donc, il est fouetté de cent coups de fouet, et ensuite, il doit partir pendant un an. »
Celui qui est déjà marié, dès la première fois, sera lapidé jusqu’à ce qu’il décède. »
[27:30]

« Si la personne tue quelqu’un, on a le droit de tuer cette personne. C’est-à-dire que le gouverneur ordonna à ce que cette personne lui aussi on lui prenne son âme, comme il a pris l’âme d’une personne. Allah nous dit dans le Coran que la Loi du Talion a été écrite pour le meurtre. Celui qui ôte la vie à quelqu’un, on a le droit de lui ôter la vie. Ce n’est pas toi ou moi, mais l’ordre du gouverneur. Ce n’est pas l’anarchie. Chez les Juifs, si tu tuais quelqu’un, la famille de la personne n’avait pas le choix, donc on te tuais directement. Chez les Chrétiens, tu es obligé de pardonner. Dans l’Islam, c’est le juste milieu. On vient voir la famille du défunt et on lui expose la situation, et c’est eux qui choisissent. Ils ont le choix entre plusieurs choses. La première, c’est de pardonner, le Prophète appelait toujours à pardonner. Donc, il excuse le meurtrier. Le deuxième cas, il paye une amende, un dédommagement pour avoir pris la vie Sacrée de ce Musulman. Troisième cas, la Loi du Talion, on le tue. Il a le choix dans cela, et ça, c’est le juste milieu. »
[36:52]

« Le Prophète Mohamed dans ce hadith nous dit : « Celui qui change de Religion, ôtez-lui la vie ». Ils ont cité comme sagesse de cela, que si les gens sortait de la Religion, entrait dans la Religion, sortait de la Religion, les gens vont penser qu’il y a des manquements dans cette Religion. Et cela va nuire à l’image de l’Islam. »
[43:40]

« Celui qui sème le désordre sur la Terre, comme les brigands de chemin, ceux qui attaquaient les diligences, les caravanes, et les marchandises, et ensuite ils se cachaient pour les attaquer, Allah nous dit dans le Coran que le jugement de ces gens là, c’est de les tuer, ou bien de les crucifier, ou bien de leur couper les membres opposés. Pourquoi ? Parce qu’ils répandent le désordre sur la Terre. »
[45:20]

« Celui qui tue, il enlève la sécurité des gens, du pays, il enlève la sécurité des gens de son entourage, cela veut dire que les gens vont vivre constamment dans la crainte ou dans la peur, si on laisse le meurtre se répandre, personne ne sera en sécurité, personne ne pourra laisser sortir sa famille, personne n’osera faire telle chose ou telle chose. Pourquoi ? Parce que les gens peuvent tuer sans recevoir la peine religieusement prévue à cet effet. Et regardez ce qui se passe en France, ils disent qu’il n’y a plus de place dans les prisons, une des grandes causes, c’est quoi ? C’est que celui qui tue va en prison et ressort, il retue, il retourne en prison, il retue. »
[47:00]

« Celui qui tue, l’Islam permet de lui ôter la vie, afin de laisser en vie les autres. C’est pour ça que Allah nous dit : « Vous avez dans la Loi du Talion, en vraie la vie ». Que veut dire ce verset ? En tuant une personne qui est meurtrière, on va garder en vie le reste. Mais si on le laisse en vie, il va tuer les gens et va répandre le désordre sur la Terre. Mais en ôtant une vie, on a préservé la vie du pays. »
[48:53]

« Celui qui sort de la Religion répand le désordre sur la Terre, parce que cela va appeler les gens à aller dans des Religions qui ne sont pas agrées par Allah, ils vont mourir pour cela, vont rentrer dans le plus grand chatîment et vont finir en Enfer éternellement. Et ça, cest le mal par excellence. »
[49:40]
Le prédicateur Ibrahim Abou Talha, cours d’Islam à la Mosquée Masjid el-Islâh (« la Vertu ») de Pantin (hard-copy)

Ibrahim Abou Talha nous explique les fondements de la Loi coranique, instituée au niveau de l’État par le « gouverneur », il nous détaille les punitions à attribuer à ceux qui commettent l’adultère : soit cent coups de fouet pour les célibataires, soit la lapidation pour ceux qui sont mariés.
Le Musulman qui décide de quitter l’Islam (apostat) doit être mis à mort, car sinon, il causera le « désordre sur la Terre » et « finira en Enfer éternellement ».
La Loi du Talion, est prescrite : celui qui tue doit être tué, car la société est trop laxiste envers ces personnes en permettant trop facilement leur libération.

Image de prévisualisation YouTube
« Celui qui sème le désordre sur la Terre, comme les brigands de chemin, ceux qui attaquaient les diligences, les caravanes, et les marchandises, et ensuite ils se cachaient pour les attaquer, Allah nous dit dans le Coran que le jugement de ces gens là, c’est de les tuer, ou bien de les crucifier, ou bien de leur couper les membres opposés. »
La Loi Islamique enseignée dans la Mosquée de Pantin par Ibrahim Abou Talha sera-t-elle un jour en vigueur sur le sol français ?

Pour les Musulmans assistant à ce cours, tout ce qui sort de la bouche de ce prédicateur est censé être garant de la Parole d’Allah sur Terre, un guide dans la Foi Musulmane. Pensez-vous que ce sont là des messages de Paix et de Tolérance ? Ibrahim Abou Talha offre un permis de tuer à ses Fidèles, sans aucune modération, ni avertissement quant à la violence de ces textes.
Qu’en sera-t-il, lorsque le complexe islamique de Pantin sera agrandi, et que son école coranique fonctionnera à plein régime dans quelques années ? Les jeunes Musulmans endoctrinés seront-ils pleinement intégrés dans la vie sociale de Pantin ?

-                                                                         919706MosqueePantinBertrandKern charia
La Mosquée est un projet « structurant pour la vie du quartier », car « chacun doit pratiquer son culte dans des conditions qui soient dignes »
Bertrand Kern, maire socialiste de Pantin, après avoir attribué un terrain avec un bail emphytéotique d’un euro symbolique aux associations Musulmanes de la ville, pour la construction d’une Mosquée.

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir