• Accueil
  • > Politique
  • > Des prédicateurs islamistes fondamentalistes viendront-ils endoctriner les jeunes Musulmans dans la future Grande Mosquée de Reims ?

26 janvier, 2013

Des prédicateurs islamistes fondamentalistes viendront-ils endoctriner les jeunes Musulmans dans la future Grande Mosquée de Reims ?

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 13 h 32 min

L’agglomération de Reims, située dans le département de la Marne et la région Champagne-Ardenne, compte plus de 190 000 habitants. C’est une des villes historiques les plus importantes de France.
A partir du XI Siècle, presque tous les Rois de France furent sacrés dans la Cathédrale Notre-Dame de Reims.
La ville rémoise accueille aujourd’hui une forte population Musulmane, en effet, dans la « cité des sacres », plus de un rémois sur dix est Musulman.

Face à la pression et à l’ampleur de cet effet migratoire sur Reims, des associations se créent pour promouvoir la culture islamique, dont la principale est l’Association de la Mosquée et du Centre Islamique de Reims (AMCIR) créée en 1980.
l’AMCIR est membre officiel de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
l’UOIF possède une soixantaine d’associations directement affiliées, et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Son président Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »
Pour consolider les relations entre les Frères Musulmans et l’UOIF, Ahmed Jaballah était en visite chez le président islamiste égyptien Mohamed Morsi, le 3 janvier 2013.

-                                                        Des prédicateurs islamistes fondamentalistes viendront-ils endoctriner les jeunes Musulmans dans la future Grande Mosquée de Reims ? dans Politique 274436AhmedJaballahMohamedMorsi
Ahmed Jaballah, président de l’UOIF (au centre), reçu par le président égyptien des Frères Musulmans Mohamed Morsi, (à droite) le 3 janvier 2013 en Égypte

La salle de prières mise à disposition par la mairie étant devenue trop exigüe pour accueillir l’afflux croissant de Fidèles, l’AMCIR a pu obtenir il y a quelques années un terrain gracieusement offert par la municipalité, base d’un projet de construction d’une Mosquée et d’un centre Culturel Islamique. La municipalité se pose également comme garant des emprunts effectués par l’association pour financer l’édifice religieux, tout cela bien entendu au mépris de la Loi de 1905 qui prévoit que l’État ne doit financer aucun Culte.
L’AMCIR est influencée par des puissances étrangères, en particulier le Koweït. L’état wahhabite qui vient de déposer une proposition de Loi interdisant sur son territoire toute construction de nouvelles Églises, a dépéché sur Reims son ambassadeur Ali Suleiman Al-Saied en février 2009, pour y déposer un chèque de 3 millions d’euros comme participation au financement de la future Grande Mosquée de la ville.
Le Koweït s’offre ainsi un droit d’ingérence sur ce qui sera enseigné par les imams et prédicateurs du centre islamique, en particulier aux enfants musulmans de l’école coranique du futur lieu de Culte, sans aucun contrôle des instances françaises.
Le projet de l’AMCIR est un bâtiment de 3 750 m2 construit sur un terrain de 4 600 m2, avec un parking de 2 500 m2. Sont prévus un lieu de culte, avec un minaret de 12 mètres de hauteur, un espace socio-culturel, (des salles de réunion, de cours et de séminaire) et un espace vert. Au total, l’édifice aura une capacité d’accueil de 2 500 personnes.

Le budget total du projet est de 5 Millions d’euros. Un cinquième de cette somme a été apportée par la communauté Musulmane, des dons sont recueillis sur le site internet officiel de la Mosquée. Ce million a permis de financer le gros œuvre. La Mosquée est en cours de réalisation, et pourrait être inaugurée début 2014.

-    252184MosqueReimsprojet2 Adeline Hazan dans religion  855290MosqueReimsprojet1 Ahmed Jaballah

-                                              Le projet de la Grande Mosquée Sainte Anne de Reims

-                                                                314790MosqueReimsminaret antisémitisme
-                                           Le minaret de la Grande Mosquée de Reims en cours de construction en avril 2012


Quel Islam est enseigné par les responsables de l’AMCIR ?

La pensée des idéologues de l’UOIF est contenue en partie dans cette réplique de Lekbir Kotbi, recteur de la future Mosquée de Reims, interrogé par le grand reporter François Hautier du Figaro :
-                                                                      755032MosqueReimsrecteurLekbirKotbi Bourget
« Le concept d’intégration est dépassé: les jeunes Musulmans sont aujourd’hui français. Ils disent: ‘le problème d’intégration, c’est le vôtre ! C’est vous qui refusez l’autre, une certaine différence. Moi, la France, c’est mon pays !’ »
Lekbir Kotbi – recteur de la future Grande Mosquée Sainte Anne de Reims, rapporté par le Figaro

Lekbir Kotbi nous explique que voilà, c’est fait, les Musulmans sont maintenant chez eux en France, et que c’est désormais à la France et aux français qui « refusent l’autre et une certaine différence», de s’adapter et de respecter les traditions, moeurs et coutumes islamiques, et non aux Musulmans de faire l’effort de s’assimiler à la culture et aux valeurs de la nation. Une intégration à l’envers !
Parce que « le concept d’intégration est dépassé», ce problème devient « le vôtre», le problème des français intolérants qui n’acceptent pas les revendications islamiques.

Sur la page Facebook de l’AMCIR, on peut obtenir des indications sur l’idéologie islamique qui peut être diffusée aux Fidèles Musulmans rémois dans la salle de prières actuelle.

Les responsables de l’AMCIR font la promotion de cheikh wahabbite saoudien Mohamed Al-Arifi (hard-copy), un prédicateur prestigieux connu dans tout le Moyen-Orient et le Maghreb, qui explique sur les télévisions des pays islamiques comment bien battre sa femme, ce prédicateur déverse également sa haine contre les Juifs, qu’il considère comme un peuple rusé qui se cache derrière les murs pour se battre contre les Musulmans.

-                                                                    476314mohamedalarifi Champagne-Ardenne

« Les Juifs ont plusieurs caractéristiques. Une d’entre elles est leur incapacité à supporter la confrontation. J’ai étudié l’Histoire des Juifs quand je donnais des cours de Religion. A travers toute l’Histoire des Juifs, je n’ai jamais étudié une bataille dans laquelle ils aient combattu l’ennemi de front. »
sermon de Mohamed Al-Arifi devant des Fidèles, une référence théologique pour les responsables de la future Mosquée de Reims

Également sur la page Facebook de l’AMCIR, les responsables invitent les Musulmans à écouter les sermons de l’imam de la Mosquée de Brest Rachid Abou Houdeyfa (hard-copy), intégralement disponibles sur son site Internet officiel http://www.rachidabouhoudeyfa.com.
L’imam Rachid Houdeyfa diffuse une idéologie islamique fondamentaliste, il explique par exemple que les femmes Musulmanes doivent se couvrir intégralement le corps et le visage sauf les yeux dans un pays de « fitna » (désordre) comme la France, ou au moins porter le hijab (voile couvrant intégralement le corps sauf le visage) qui est une recommandation obligatoire de l’Islam.

-                                                                    248430rachidabouhoudeyfa charia
-                                                      « 
La chose qui donne le plus de valeur à la femme, c’est le hijab »
Rachid Abou Houdeyfa, imam de la Mosquée de Brest, un maître à penser pour les responsables de la Mosquée de Reims


On peut être également surpris de retrouver un sermon du prédicateur islamiste suisse d’origine égyptienne Tariq Ramadan.
Tariq Ramadan se revendique d’un Islam politique, proche des Frères Musulmans, il explique que l’Occident est décadent et que la seule solution pour rétablir la situation consiste en la création d’un État Islamique sous la Charia dirigé par un imam, un système bien évidemment incompatible et concurrent du système démocratique et républicain de type occidental.
Un court extrait du sermon sur « l’épreuve de l’amour », intégralement disponible en ligne sur la page Facebook de l’AMCIR, en gras italique ci-dessous : (hard-copy)

-                                                                          157976HavreduSavoirTariqRamadan Coran
-     Le prédicateur Tariq Ramadan, une référence idéologique pour les responsables de la future Mosquée de Reims

« Youssouf est un Prophète initié à se rapprocher de Dieu et qui porte le Message. Observez un peu ce qu’il lui arrive. C’est une grande méditation que chacun et chacune d’entre nous doit vivre. Youssouf croît en un Dieu unique, il dit « La illaha il Allah », pour nous c’est le message éternel, le seul que tous les Prophètes soient venu dire : « La illaha il Allah ». Le Tawhid. Il est avec un père qui dit : »La illaha il Allah », il vit dans un pays où l’on dit « La illaha il Allah », il est entouré d’une famille et d’un contexte où l’on dit « La illaha il Allah ».
Que fait Allah avec lui ? Il le prend, et il l’arrache à son père, à sa mère, à sa terre et il se retrouve en exil, il met dans le fond d’un puits où il est récupéré par des voyageurs, il le fait voyager jusqu’en Égypte, où il n’y a pas de « La illaha il Allah », ce sont des polythéistes, dans des familles où on ne croit pas en Dieu, et avec une femme qui va tenter de le séduire.
ça ne vous dit rien ? Il y a soixante ans, vos parents, qui n’ont pas compris pourquoi, arrachés à leur terre pour des raisons économiques, là où on faisait cinq fois l’appel à la prière, se disant : « pourquoi on est obligés de partir, pour de l’argent ? » Se retrouvant dans un pays où on n’appelle pas à la prière, entourés de gens qui ne croient plus en Dieu pour la plupart, pour se retrouver en plein milieu de l’Europe, dans un univers plein de séduction. ça ne vous dit rien ? C’est notre histoire.
C’est l’histoire de notre exil. Et ce qui est très étonnant, lorsque vous lisez la Sourate, le récit, dans les premiers versets, vous trouvez : « le Pharaon a fait des gens de l’Égypte des sectes, et il va rendre faible une partie d’entre vous. » Réfléchissez à ce verset. Pharaon s’est élevé et enorgueilli sur la Terre, et il a composé son peuple de groupements, et il a affaibli l’un d’entre eux, dont il tuait les enfants et laissait vivre les filles. Ici, des siècles plus tard, Allah parle des descendants de Youssouf comme des gens du pays. ça ne vous dit rien ? C’est nous ! Ce sont les les gens qui à partir de cet exil deviennent des gens du pays ! [...]Ces gens du pays qui vont être persécutés dans cette histoire.
Cela doit nous faire réfléchir. »
[33:00]

Tariq Ramadan nous explique que, comme le Prophète Youssouf à l’époque de Pharaon dans les temps anciens, les Musulmans ont été arraché à leur terre, à leur identité islamique, ils descendent de gens en exil, qui se sont retrouvés en « plein milieu de l’Europe », dans un pays « de la séduction » et « sans religion », qui « affaiblit une partie d’entre eux », et qu’ils vont être « persécutés ».
Pour Tariq Ramadan, Les Musulmans de France sont déracinés, persécutés dans un territoire hostile. Une manière de souder la communauté Musulmane contre la menace extérieure, les non-Musulmans.


Verra-t-on les prédicateurs Mohamed Al-Arifi, régulièrement invité en France comme ici au Bourget, Rachid Abou Houdeyfa et Tariq Ramadan venir donner des conférences dans la Grande Mosquée de Reims ? Pensez-vous que les idéologies développées par ces prédicateurs et diffusées par l’AMCIR encouragent les jeunes Musulmans à s’intégrer dans la société française ?

299375AdelineHazan Frères Musulmans       594028MosqueReimsAdelineHazanposepremirepierre imam

pose symbolique de la première pierre de la Grande Mosquée Sainte Anne de Reims le 13 septembre 2008,  en présence de Adeline Hazan, maire socialiste de la municipalité.

Laisser un commentaire

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir