22 août, 2012

Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse : « Tous les problèmes de la France, c’est à cause de vous, et on va vous tirer dessus. »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 04 min

Garges-lès-Gonesse est une ville de 40 000 habitants du Val d’Oise dans la banlieue nord parisienne avec une forte proportion d’immigrés, plus des deux tiers de la population de moins de 18 ans a au moins un parent né à l’étranger.
Au début des années 2000, une partie de la communauté Musulmane s’est regroupée pour créer l’Association Cultuelle des Musulmans de Garges (ACMG). En 2004, l’association entre en conflit avec la municipalité de la ville, en tentant d’ouvrir un lieu de Culte Musulman avenue Paul Vaillant Couturier sans autorisation préalable et donc sans avoir obtenu les conditions de sécurité nécessaire au bon fonctionnement de l’établissement ouvert au public.
Des arrangements avec la municipalité résulteront qu’un bâtiment d’une capacité de 1000 fidèles Musulmans et d’environ 200 Musulmanes et pouvant atteindre 2000 personnes pour les grands événements sera mis à disposition de l’ACMG en faisant office de Mosquée après réaménagement.

-                                                                  Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse :
-                                      La Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse avenue Paul Vaillant Couturier

Qu’enseigne-t-on à la Grande Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse ?
On peut remarquer que Hassan Iquioussen, membre de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), la branche politique des Frères Musulmans en France, vient régulièrement donner des conférences dans cette Mosquée. Hassan Iquioussen, est un islamiste radical, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il parcourt les Mosquées de France en diffusant aux Fidèles Musulmans dans ses conférences une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

-                                                                   149994MosqueGargesLesGonesseHassanIquioussen Coran dans religion
-                              L’Imam Hassan Iquioussen en conférence à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse

Pour avoir un aperçu de l’idéologie et de la propagande diffusée aux Fidèles Musulmans par Hassan Iquioussen, quelques extraits de ses conférences dispensées à la Grande Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse en gras italique ci-dessous :

« Aujourd’hui, il y a des diables en France qui ne veulent pas qu’il y ait de la Paix en France, de l’Égalité, de la Fraternité, de la stabilité, etc… Ils mettent de l’huile sur le feu en permanence, ils nous ont ciblé, en faisant croire, avec les moyens qu’ils ont, que le problème de la France, c’est l’Islam, ce sont les Musulmans. Comment faire disparaître, comment combattre cela ? Il faut que les français Musulmans soient actifs, dans la vie de la Communauté et dans la société. Sinon, nos Mosquées ne vont pas rayonner. »
[3:30]
Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse  le 24/09/2011 – L’Histoire de l’Islam en France (hard-copy)

On peut se faire une idée du niveau des débats philosophiques et théologiques en écoutant les questions existentielles posées par les Musulmans de Garges-lès-Gonesse à Hassan Iquioussen en fin de conférence :

- « Pourquoi la femme est-elle la principale victime de l’islamophobie ? »
- « Peut-on être ami avec des non-musulmans ? »
- « Je viens de terminer mes études, je suis ingénieur mais la quasi totalité des entreprises qui me sollicitent ont un lien étroit avec la colonisation des territoires occupés, je ne sais plus quoi faire, je veux travailler, mais pas pour ce genre de boîtes. »
Bien que Hassan Iquioussen tend à modérer ses propos à l’égard des Juifs, sur cette derniere question, le Fidèle est bien entendu, conforté et encouragé par Hassan Iquioussen à ne pas travailler pour une société en lien avec Israël :
« t’es fort mon Frère, mais tu vas pas tenir longtemps ! Bosse quelques années pour te faire une expérience, et après tu demanderas une mutation. »

[16:56]

Question d’un Fidèle à l’Imam :
- « Peut-on détester les Juifs ? Je ne supporte plus leur génocide vis à vis de nos Frères Palestiniens »

Réponse de Hassan Iquioussen :
« Vous dîtes que vous détestez les Juifs qui massacrent nos Frères en Palestine, je vous donne raison. Détestez ceux qui massacrent nos Frères en Palestine, détestez aussi ceux qui massacrent nos Frères au Cashemire, détestez ceux qui massacrent nos Frères en Irak, en Afghanistan, en Tchétchénie. Détestez toute personne qui fait du mal, à un être humain quelque soit sa religion. Moi je suis avec le peuple qui est opprimé, contre son oppresseur. On n’est pas antisémite, parce qu’on serait anti nous même, on est des sémites, mais nous sommes anti injustice qu’elle émane d’un Juif ou d’un Chrétien, d’ailleurs, il y a des Chrétiens qui soutiennent l’État d’Israël, aux États Unis, on les appelle des Chrétiens sionistes, Bush et sa clique, ils sont plus de 70 millions aux États-Unis. Ils soutiennent mordicus l’État d’Israël, en fait ils utilisent les Juifs pour attirer Jésus.
Parce que dans leur prophétie, il est dit que Issa(Jésus) ne reviendra que si les Juifs se retrouvent en Palestine. Qui a crée l’Etat d’Israël ? Ce sont les anglais, les protestants. C’est un cadeau empoisonné pour les Juifs, les Juifs pensent que les Chrétiens leur ont fait plaisir, c’est faux ! Les Chrétiens évangélistes protestants utilisent les Juifs comme hameçon pour attirer le Dajaal…pour qu’il y ait l’Armageddon, la Grande Guerre.

Nous disons aux juifs « réveillez-vous! », vous allez payer la facture, vous êtes bêtes, vous êtes tombés dans leur piège, réveillez-vous ! Les palestiniens ne vous ont rien fait. Qui vous a massacré en 39-45 ? Ce ne sont pas les palestiniens ! Ce ne sont pas les Musulmans ! »
[13:05]
Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse  le 24/09/2011 – L’Histoire de l’Islam en France (hard-copy)

Iquioussen politise son discours en considérant le gouvernement Bush et ses « 70 millions de chrétiens sionistes » amis d’Israël avec mépris, des oppresseurs, instigateurs d’un complot politique visant à faire venir les Juifs en Israël pour déclencher « l »Armageddon », la Grande Guerre.

 

« 1989, là, c’est la première affaire du foulard, elle est née où ? Dans quelle ville ? A Creil, c’est quoi cette affaire du foulard ? Parce qu’ils ont remarqué, ils ont observé que les enfants des Musulmans qui sont allés au primaire, qui sont maintenant au collège, ces jeunes filles à 14-15 ans, qui ont décidé de s’habiller selon le Coran et la Sunnah. Que disent les observateurs ? Attendez, on a dépensé des milliers de francs pour en faire des gaulois, et voilà qu’ils sont toujours Musulmans ! C’est un échec ! C’est pour ça qu’ils disent : « Les Musulmans et les Musulmanes ne veulent pas s’intégrer, ils ne veulent pas s’assimiler ».
C’est à dire qu’on fait tout pour qu’ils oublient leur religion, mais ils ne veulent pas l’oublier. Aïe ! Il y a un problème, il faut arrêter le massacre ! Les polonais ? Ils se sont intégrés, les espagnols, les italiens, tous ceux qui sont passés et rentrés dans la machine qui s’appelle l’éducation nationale, de l’école jusqu’au bac, nickel, des clones, ils pensent tous de la même façon, c’est à dire que la Religion est une affaire privée, elle est au fond du coeur, et moins il y en a, mieux c’est. Mais la machine tombe en panne, avec nous. Vous vous rendez compte du choc pour la France, pour les laïcards, les intégristes de la laïcité qui veulent que tout le monde soit « Kafhir »(Mécréant) ?

Mais là, les problèmes commencent, la pression commence, le bras de fer a commencé. et à partir de 1989, tous les 5 ans, un scandale médiatique qui a pour objectif, ouvrez bien vos oreilles, de dire aux Musulmans nés et qui grandissent en France : « Si vous voulez qu’on vous accepte, éloignez-vous de votre Religion. Si vous restez accroché à votre Religion, voilà ce qui vous attend. On va vous mettre une étiquette : « islamiste », « fondamentaliste », « intégriste », « terroriste » à éliminer psychologiquement avec la pression, socialement, t’auras pas de boulot, économiquement, politiquement, qui sait, pourquoi pas physiquement ?
On va te mettre dans un ghetto, un ghetto social. »
Et voilà, depuis cette époque là, jusqu’à aujourd’hui, on est dans le collimateur, certaines personnes qui considèrent que les Musulmans n’ont pas leur place en France. Alors que nous sommes français et que l’on ne peut être que français, puisque nous sommes nés en France et scolarisés en France, on rêve en France, on mange en France, on rigole en france. Je ne vois pas ce que je pourrais être d’autre. Ma Religion, c’est mon affaire privée cela ne vous regarde pas !
Comme l’autre est athée, Chrétien, Bouddhiste ou Juif, Sataniste et tout le monde est libre de Croire en ce qu’il veut, et la France garantit la Liberté de Religion et la Liberté de pratiquer sa Religion dans le cadre des Lois, et il n’y a aucune Loi qui nous interdit de pratiquer notre Religion.
Mais certains veulent changer les Lois, pour interdire à certaines de nos Soeurs de s’habiller comme Dieu le veut, à l’école, ailleurs, etc… »
[ 5:00 ]
Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse  le 24/09/2011 – L’Histoire de l’Islam en France (hard-copy)

« Je vote donc j’existe, je vote donc je suis. Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont ceux qui veulent votre peau, pardon, votre foulard. C’est l’ennemi qui dit : « tu peux voter ce que tu veux contre les Musulmans, ils ne votent pas, on n’a rien à craindre d’eux, tout ce qu’ils savent faire, c’est pleurer comme des femmes, des droits qu’ils n’ont pas su protéger comme des hommes. »
Vous savez ce que je viens de vous dire là ? « Le Musulmans pleurent comme des femmes, des droits qu’ils n’ont pas su défendre comme des hommes. » Je vois vous le dire autrement. Une mère a dit à son fils Bouabdil, quand les Chrétiens ont pris Grenade, il s’est mis à pleurer. Elle lui a dit : « Mon fils, pleure comme une femme un royaume que tu n’as pas su défendre comme un homme. » C’est trop tard, quand il fallait que tu le défendes, tu jouais, tu t’amusais pendant que les autres bossaient. Vous avez compris la symbolique ? Les Musulmans chantaient et dansaient en Espagne, pendant que leurs ennemis aiguisaient les épées et ils les ont découpés.
Et là tu dis aux Musulmans : « Vote ! » et eux disent que ça ne sert à rien, c’est du Koufhr (Mécréance), du Shirk.
….
Si vous me dîtes que ça ne sert à rien de voter, alors pleurez comme des femmes !
Ils sont en train de nous retirer des droits et c’est une catastrophe ! On a retiré à nos filles le foulard à l’école et demain ça va être dans la rue, et vous n’avez pas d’autres solutions pour arrêter le massacre, si ce n’est faire pression sur ceux qui font nos lois, les députés !
[ 5:00]
[...]
« Vous allez vivre sur la touche, et devenir des bouc-émissaires. Tous les problèmes de la France, c’est à cause de vous, et on va vous tirer dessus, économiquement, médiatiquement, politiquement, tiens physiquement ? Qui sait ? possible dans dix, quinze, vingt, trente ans vous ne vous souvenez pas de 39-45 ? Nos cousins, on ne les a pas mis dans des trains ? »
[17:50]
Conférence de Hassan Iquioussen à la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse le 25/12/2011 – Tous aux urnes (hard-copy)

Hassan Iquioussen explique que les Musulmans évoluent en milieu hostile en France, victimes de persécutions car on empêche les jeunes filles de porter le voile islamique à l’école, lieu où bien évidemment le prosélytisme religieux n’a pas lieu d’être, ni les tentatives pour imposer et limiter l’espace social de la femme Musulmane dans l’enceinte d’une institution républicaine et laïque. La loi de 2004 contre le port du voile islamique à l’école est perçue comme une véritable provocation par l’Imam, prémisse d’après lui de futures persécutions, de ratonnades (dans 10, 20 ou 30 ans), identiques à celles subies par les Juifs par les nazis pendant la deuxième Guerre Mondiale. (« cousins mis dans des trains »)
Hassan Iquioussen distille ainsi aux Fidèles Musulmans un sentiment de peur, de mépris, et de haine envers la classe politique française et ses institutions.

Autre conférencier invité à plusieurs reprises par les responsables de la Mosquée El-Irshad, l’islamiste Tariq Ramadan. Ce prédicateur très médiatisé explique dans ses ouvrages que l’Islam est un système politique, judiciaire, législatif, social complet. Est-il dans l’intérêt de la République Française de laisser un prédicateur prêcher une « Religion », un système susceptible d’engendrer des pressions, des revendications politiques militantes au fur et à mesure qu’il s’étend ?

-                                                                             Printemps-des-quartiers-Tariq-Ramadan-300x170 Garges-lès-Gonesse
-                                                                                     Le prédicateur Tariq Ramadan

Pensez-vous que les Musulmans sortant de la Mosquée El-Irshad de Garges-lès-Gonesse après de tels discours,  sont sereins, et prêt à partager Paix et Fraternité avec les non-Musulmans ?

1 août, 2012

Conférence du cheikh Ghassen Khalil Mohamed Musallam au centre Tawhid, bastion de l’Islam Radical à Saint-Denis : « Les colons sionistes violent, colonisent et occupent les terres de nos Frères en Palestine »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 08 min

Saint-Denis est une ville du département de Seine-Saint-Denis (93) en banlieue nord parisienne de plus de 90 000 habitants, un des berceaux de la Chrétienté en Europe avec sa Basilique où sont enterrés plus de quarante deux rois et trente-deux reines de France (de Dagobert à Louis XVIII en passant par Catherine de Médicis et Louis XIV).
L’immigration intensive subie par la ville en quelques décennies a radicalement changé son paysage.
La transformation du paysage ethnique, culturel, et cultuel est tel que l’on peut estimer aujourd’hui que plus des deux tiers de la population de la ville sont d’origine extra-européenne, il n’existe par exemple, dans cette grande ville, plus une seule boucherie traditionnelle vendant du porc, les kebabs et les pizzerias sont tous hallal.
On peut par ailleurs vérifier que, statistiquement, dans les quartiers périphériques de la ville, une femme sur cinq porte un voile islamique ou un Hijab (voile couvrant les cheveux, la nuque et tout le corps sauf le visage).

Cette forte présence de la Communauté Musulmane dans la ville a donné naissance depuis de nombreuses années à plusieurs lieux de Cultes Musulmans.
Parmi ces lieux de Culte, le centre Tawhid de Saint Denis, rue de la Boulangerie, est depuis 1992 un centre culturel autonome et indépendant.
Des cours de langue Arabe et de pratique de l’Islam sont donnés à plusieurs sections d’âge : entre 3 et 12 ans pour une initiation à l’Islam, aux adolescents à partir de 13 ans, et aux adultes des conférences et des cours de mémorisation du Coran.

-            Conférence du cheikh Ghassen Khalil Mohamed Musallam au centre Tawhid, bastion de l'Islam Radical à Saint-Denis :           538095MosqueSaintDenisfemmes Abdelfattah Mourou dans religion
-      centre Tawhid de Saint-Denis, Musulmans et Musulmanes écoutant un prèche lors de la fête de l’Aïd en 2008

Quelle idéologie est enseignée aux Musulmans du centre Tawhid ? On peut constater que le centre entretien des relations directes avec des membres de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), la branche française de l’Islam politique des Frères Musulmans.

On peut remarquer en effet que Hassan Iquioussen, un prédicateur membre de l’UOIF, est venu donner une conférence au centre Tawhid le12 septembre 2009. (hard-copy)
Hassan Iquioussen, est un islamiste radical, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites.
Il parcourt les Mosquées de France en diffusant aux Fidèles Musulmans dans ses conférences une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

Les jeunes dionysiens endoctrinés par Hassan Iquioussen feront-ils de bons Musulmans ?

 

On peut par ailleurs constater que sur la page Facebook officielle du centre Tawhid, que Hani Ramadan, (frère du très controversé Tariq Ramadan), connu pour ses positions radicales, militant pour la mise en place d’un Califat, un état musulman gouverné par la charia, la loi Islamique concurrente et incompatible avec les démocraties occidentales, était également présent le 12 juin 2012 au centre Tawhid pour y donner une conférence. (hard-copy)
Hani Ramadan n’hésite pas pour défendre la cause palestinienne à diffuser des propos antisémites, comme ici, dans une Mosquée de Bruxelles, où il déforme et utilise les Écritures Saintes pour comparer les Juifs à « des serpents, une race de vipères » devant plusieurs centaines de Musulmans.

Tariq Ramadan, islamiste politique, soutient également le centre Tawhid de Saint-Denis et encourage les Musulmans à financer le projet de son rachat, le centre était jusqu’alors loué par la Municipalité de Patrick Braouezec, ex-maire communiste de la ville (hard-copy)

Le centre Tawhid a également reçu le 27 mai 2011 le cheikh Abdelfattah Mourou du parti islamiste Ehnnadha, vainqueurs des récentes élections pour désigner une nouvelle assemblée constituante le 23 octobre 2011 en Tunisie (hard-copy)
Pour connaître quelle est la vision et l’orientation politique de ce parti, on peut se référer aux textes, discours et interviews de son président et fondateur Rashed Ghannouchi.

-                         tariqramadandrhyde Allah                              hanirmadan antisémitisme

-                                 mosqueraismesiquioussen arabie saoudite                                           Mosqu%C3%A9e-Bagnolet-Abdelfatteh-Mourou-300x229 basilique
- les islamistes conférenciers du centre Tawhid de Saint-Denis, (respectivement de haut en bas et de gauche à droite) Tariq Ramadan, Hani Ramadan, Hassan Iquioussen et Abdelfattah Mourou

Tous ces prédicateurs diffusent aux Fidèles Musulmans une idéologie antisioniste, l’importation du conflit israélo-palestinien en Europe, avec le même message martelé sans cesse au fil des années : un rejet des valeurs et des modes de vie de l’Occident, ce qui a pour conséquence un repli communautaire de plus en plus visible par la manifestation du port de voile islamique, du Hijab ou du qami dans la ville, et faire d’Israël, un état criminel.
On peut mesurer la progagande antisioniste menée par les responsables du centre sur la page Facebook, par l’incitation au boycott des produits venant d’Israël, et le soutien aux manifestations antisionistes.(hard-copy1), (hard-copy2)

-     583257MosqueSaintDenisboycottIsrael centre Tawhid         758917MosqueSaintDenisdattesIsral chrétiens

-                                                       998701MosqueSaintDeniscartepalestine Coran
-                                exemples de propagande antisioniste diffusée sur le site facebook du centre Tawhid de Saint-Denis

le cheikh antisioniste Ghassen Khalil Mohamed Musallam, accueilli pendant le Ramadan, est venu donner une conférence le 6 juillet 2012 que l’on peut écouter en intégralité sur le site du centre Tawhid de Saint-Denis, un court extrait ci-dessous,  (hard-copy)

« Imaginez quelqu’un qui va rompre son jeûne avec quelque chose où il y a un doute. Quelque chose qui ne plaît pas à Allah. Ou bien quand il va manger son plat, il a acheté sa viande, peut-être qu’il n’est pas sûr qu’elle est hallal, ou peut-être son argent, il n’est pas hallal. Je ne vais pas m’étaler mais je reste sur un point qui me tiens à coeur, sur les dattes. On sait qu’aujourd’hui la saison arrive un peu tôt pour avoir des dattes fraîches cette année, parce que la cueillette c’est fin août, septembre, et on est au mois de juillet. Et souvent la question revient : « souvent on ne regarde pas d’où viennent les dattes, parce que pour nous, c’est des dattes algériennes, tunisiennes, peut-être de l’Arabie Saoudite. »
[...]
16:07
Je rappelle qu’on oublie qu’il y a des dattes commercialisées par des colons sionistes qui violent, qui colonisent, qui occupent les terres de nos Frères en Palestine. Ce n’est pas seulement ça, ils ont pris la terre des Musulmans, ils font planter et travailler ces palmiers par des Musulmans palestiniens, ils vendent ces dattes aux Musulmans et puis nous, on vient dépenser de l’argent pour leur donner et les renforcer.
Comment peut-on imaginer au moment le plus crucial, au moment où l’on dit « Bismillah », au moment où on entend l’adhan (appel à la prière), pour commencer une Adoration, on le fait avec des dattes qui ont été importées sur le dos de nos Frères, qui ont été arrosées par la sueur et le sang de nos Frères, et que l’argent qu’on donne, c’est pour renforcer ces gens là pour qu’ils continuent leurs crimes ?
Allah est pur et n’accepte que ce qui est pur, et que c’est toi mon Frère, le commerçant, ou bien le client, qui accepte d’acheter ou de vendre ces dattes, et toi tu acceptes de les manger, tu es complice. Et Allah n’accepte pas de ta part ce que tu as mangé, tu as gâché ton jeûne de 18 heures, car pour l’achat de deux ou trois dattes, tu as gâché un travail de 18 heures. »
[...]
19:42
« Mes Frères et Soeurs, rappelez-vous, nos Frères et Soeurs qui sont là-bas, de l’autre côté, en Palestine, qui sont empêchés de faire leur récolte pendant ce temps là, pendant que les colons font leur récolte. »
25:30
[...]
« Savez-vous mes Frères, que parmi ces crimes et l’occupation injuste des terrains, ils empêchent les palestiniens de faire leur récolte, ils puisent l’eau des nappes pour leurs jardins et leurs plantations et ils empêchent les palestiniens de prendre l’eau. Que près de 50% de ces gens là qui sont dans la vallée du Jourdain, ils vivent avec les recettes des dattes. Ils travaillent principalement dans des champs de dattes et que leurs revenus provient des dattes. Et que près de 80% de ces dattes sont exportées vers l’Europe et que rien qu’en France, près de 8 tonnes sont écoulées. Auprès de qui ? De Jacques, Paul, Martin ou Michel ? C’est auprès de Mohamed, Omar et Ossim, et que cela ne le dérange pas de manger ces dattes, de les apprécier : « elles sont grosses ! » J’ai parlé une fois à un commerçant : « Fais attention mon Frère, il y a des dattes qui viennent de là-bas ». Il me dit : « Et alors, c’est pas grave. »
« Tu n’es pas conscient mon Frère que tu es un complice ? Que tu aides ces gens là à continuer leurs crimes ? A prendre le sang de tes Frères, à sucer leur sang, continuer à abuser de leur injustice et de leur violation des terres des Frères ? »
27:16
[...]
« Avant d’aller prier, commence par boycotter, à ne pas acheter ces dattes qui viennent illicitement, illégalement. »
30:15
« Il y a quelques marques de dattes qui sont commercialisées avec certains noms. Les Frères à la sortie vont vous donner quelques prospectus et des papiers qui vous montrent et qui donnent le nom de ces sociétés là. Entre autres : Carmel, River Jordan et autres, il y a cinq ou six sociétés qui commercialisent ces dattes. Faîtes attention Mes Frères à ce que vous achetez, vérifiez bien. »
37:47
conférence de Ghassen Khalil Mohamed Musallam au centre Tawhid de Saint-Denis le 6 juillet 2012

Le conférencier voit le conflit israélo-palestinien de manière unilatérale, les israéliens sont des colonisateurs, des criminels et n’ont droit qu’au mépris et au boycott de leurs produits.
Ces appels se transforment bien évidemment en manifestations et actions concrètes, comme ici dans le centre commercial de Saint-Denis le 24 avril 2010, une manifestation du collectif BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) soutenue par le centre Tawhid, incitant les personnes du Carrefour et du centre commercial Saint-Denis Basilique à ne pas acheter de produits en provenance d’Israël.(hard-copy)

Est-ce le rôle d’un lieu de Culte, lieu de Reccueillement, de Méditation et de Prières, d’entretenir et de diffuser la haine d’un peuple,  à vouloir la disparition de son état ?

Image de prévisualisation YouTube
-  Manifestation antisioniste du collectif BDS dans le centre commercial de Saint-Denis le 24 avril 2010, soutenue par le centre Tawhid

Le conflit est évidemment beaucoup plus complexe que cela, on peut par exemple se référer à l’excellent petit livre de David Horowitz et Guy Millière « Comment le peuple palestinien fut inventé », ou encore le livre « La guerre d’Oslo » disponible en ligne au format PDF sur les négociations menées entre le gouvernement israélien et l’OLP de Yasser Arafat durant les années 1990-2000,  et d’autres articles qui démystifient la propagande de désinformation diffusée sur l’Histoire d’Israël.

 

La frontière entre antisionisme et antisémitisme est ténue, puisque les responsables du centre Tawhid de Saint-Denis diffusent sur la page facebook du site les prédications du Cheikh wahhabite saoudien Mohamed Al-Arifi (hard-copy)
Ce cheikh est un prédicateur très renommé qui anime des émissions télévisées sur les différentes chaînes saoudiennes et d’autres pays arabes. Sa propagande est ouvertement antisémite et misogyne.

-                                                                                          162884SaintDenisalarififemmes Hani Ramadan
-                 Le centre Tawhid de Saint-Denis fait la promotion sur son site du cheikh antisémite et misogyne saoudien Mohamed Al-Arifi

Quelques extraits d’émissions télé, en gras italique ci-dessous, le cheikh nous explique la bonne méthode pour bien frapper sa femme sur la chaîne populaire libanaise LBC  :

« - Quelle est la troisième option ?
- Les frapper.
- C’est vrai.
- Comment doit-on frapper ? Qu’en pensez-vous ?
- Des frappes légères, par exemple, je ne la frapperai pas au visage, frapper au visage est interdit, même les animaux ne le font pas. Quand une personne frappe un animal, lorsque vous voulez que votre chameau ou votre âne avance, vous ne devez pas le frapper au visage. Si c’est vrai pour les animaux, c’est encore plus vrai pour les humains.
Donc, frapper légèrement et pas en direction du visage. C’est une manière d’expliquer : « Femme, tu es allée trop loin, je ne peux plus en supporter davantage. »
S’il doit frapper sa femme, il doit la frapper légèrement et ne pas blesser son visage. Il doit la frapper là où ça ne laisse pas de marques. Il ne doit pas la frapper sur la main, il doit la frapper aux endroits où il n’y aura pas de dommages. Il ne doit pas la frapper comme on frappe un animal ou un enfant, en giflant de gauche à droite. »
Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi sur la télévision libanaise – LBC

Ici, un prèche incitant à la haine des juifs sur Al Nas TV en Égypte :

« Les Juifs ont plusieurs caractéristiques. Une d’entre elles est leur incapacité à supporter la confrontation. J’ai étudié l’Histoire des Juifs quand je donnais des cours de Religion. A travers toute l’Histoire des Juifs, je n’ai jamais étudié une bataille dans laquelle ils aient combattu l’ennemi de front. Pouvez-vous croire cela ?
L’Histoire des Juifs démarre même plus tôt que celle de l’Islam, néanmoins, il n’y a pas une seule bataille où les Juifs aient combattu les Croyants face à face. Ils attaquent toujours à partir de fortifications ou de murs, que ce soit des barrières psychologiques ou physiques. Ils vous combattent de derrière les murs.
Vous pouvez souvent constater que lorsque un Juif puissamment armé affronte trois ou quatre Palestiniens, il fuit, avec sa mitrailleuse à la main. Quoi ? Ils n’ont même pas le courage de tuer ? Non, ils ne l’ont pas. »

Le cheikh saoudien Mohamed Al-Arifi – Télévision égyptienne – Al Nas TV  – 6 février 2012

Comment sont considérées les valeurs enseignées par ce prédicateur par les responsables du centre Tawhid de Saint-Denis ? Sont elles diffusées dans les cours donnés aux Musulmans ?

 

L’Islam se développe à grande vitesse dans la ville, l’association de la communauté musulmane de Saint-Denis AMAL créée en 1998 et présidée par Mohammad Bendada, dont la principale activité est de permettre et garantir la pratique des rites religieux pour la communauté musulmane à Saint-Denis, a obtenu de la municipalité de la ville un terrain et l’autorisation de construire une Mosquée cathédrale composée :
- d’un sous-sol, un rez-de-chaussée et un seul étage
- d’une salle de prière pour les hommes de 1100 m²
- d’une salle de prière quotidienne pour les hommes
- d’une salle de prière pour les femmes de 300 m²
- de grandes surfaces sanitaires (salles d’ablutions, WC, …)
- d’un grand parking situé au sous-sol (terrain entier) de plus de 170 places
- deux ascenseurs pouvant accueillir les personnes à mobilité réduite
- un espace vert planté d’arbres

Le 2 juin 2007, en présence du maire communiste de Saint-Denis de l’époque Patrick Braouezec, la communauté Musulmane concrétise son rêve de voir la Mosquée s’élever par une cérémonie d’inauguration de pose de la première pierre.

-        361325MosqueSaintDenis Hassan Iquioussen       749249MosqueSaintDenisencours iesh
-               Plan de la future Grande Mosquée de Saint-Denis et son minaret (en cours de construction) rue Henri Barbusse

Cette immense structure nécessite des Dons financiers importants, le quotidien saoudien Al-Riyadh du 1er juin 2012 rapporte que l’ambassadeur d’Arabie Saoudite à Paris, le dr Mohamed bin Ismaïl Al Al-Cheikh, a remis la première partie de la contribution de l’Arabie, évaluée à 4 millions de riyals.
Ce qui implique l’ingérence de l’état saoudien dans le financement, et un droit de regard de ce qui sera enseigné dans ce lieu de Culte.
Verra-t-on un jour Mohamed Al-Arifi et d’autres prédicateurs sahoudiens wahhabites préchant l’intolérance, la misogynie, la lutte contre les Mécréants pour imposer la charia donner des conférences à Saint-Denis ?
Quel Islam sera enseigné aux futurs jeunes Fidèles Musulmans dans cette grande Mosquée ?

D’autres lieux de Culte sur Saint-Denis diffusent l’Islam politique, comme l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), qui sous ce titre pompeux, n’est rien d’autre qu’une immense madrassah, une école coranique dirigée par l’UOIF.

-                                                                              304883MosqueSaintDenisPatrickBraouezec imam
-                             « Nous ne voulons pas d’une Mosquée au rabais, …il a fallu combattre les préjugés et les a priori »
Allocution de Patrick Braouezec, ex-maire communiste de Saint-Denis lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la Grande Mosquée le 2 juin 2007

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir