21 juin, 2012

Les responsables de la future Grande Mosquée En-nasr d’Hénin-Beaumont expliquent pourquoi les Musulmans sont supérieurs aux Chrétiens et aux Juifs

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 19 h 57 min

Hénin-Beaumont est une ville de plus de 25 000 habitants du nord de la France dans le Pas-de-Calais près de Lille. La communauté Musulmane de la ville a pu se regrouper en Association Cultuelle et Culturelle En-Nasr d’Hénin-Beaumont, et s’organiser pour obtenir un batiment aménagé en salle de prière et en école coranique, se situant devant un ancien parking.
Moussa Boutaleb, le recteur de la mosquée d’Hénin-Beaumont explique que ce batiment accueille maintenant plus de 700 enfants, une vingtaine de jeunes et d’adultes, qui chaque semaine bénéficient de l’apprentissage de la langue arabe, du coran et de l’éducation islamique dans plusieurs salles de classe.

Moussa Boutaleb et son association ont mis en place sur le site officiel de la Mosquée d’Hénin-Beaumont des demandes de Dons, afin de recueillir suffisamment de fonds pour démarrer le projet de construction d’une véritable Mosquée. Les plans du projet sont achevés (hard-copy). La mosquée permettra de prendre en charge 1160 fidèles et sera composée de 2 niveaux :
- au rez-de-chaussée une salle de prière pour les hommes, une salle d’ablution quotidienne et une grande bibliothèque.
- au premier étage une salle de prière pour les femmes, sous forme de mezzanine, avec vue sur le rez-de-chaussée, une salle d’ablution.
La Mosquée sera surplombée par un dôme dont la partie intérieure est vitrée.
Le centre éducatif et culturel d’une superficie d’environ 400m², où siègera l’école coranique, sera réparti en 4 salles et comportera un hall central avec un accueil, une grande salle et une salle de réunion.

-            Les responsables de la future Grande Mosquée En-nasr d'Hénin-Beaumont expliquent pourquoi les Musulmans sont supérieurs aux Chrétiens et aux Juifs dans Politique 587424MosqueHninBeaumont                         191287MosqueeHeninBeaumontMoussaBoutaleb Allah dans religion

Projet de la future Grande Mosquée En-nasr d’Hénin-Beaumont             Moussa Boutaleb, recteur de la Mosquée d’Hénin-Beaumont

 

Quelle idéologie est véhiculée aux Fidèles Musulmans de la Mosquée ?
Sur le site internet, on peut avoir déjà une idée de l’Islam tel que se le représentent les responsables de la Mosquée d’Hénin-Beaumont.
Pour que les visiteurs du site puissent parfaire leur connaissance de l’Islam,les responsables ont mis à disposition le livre « Gloire à Dieu ou les mille vérités scientifiques du Coran » de Mohammed Yacine Kassab : seul ouvrage proposé intégralement et gratuitement en ligne au format pdf (hard-copy).
A noter que ce livre est également disponible à la fnac ou sur des sites de vente comme Amazon, pour les Musulmans désirant approfondir leur compréhension de la religion de « Paix et Tolérance » (également consultable en intégralité sur ce lien).

-                                                                                 914751livre chrétiens
-  couverture du livre : « Gloire à Dieu ou les mille vérités scientifiques du Coran » de Mohamed Yacine Kassab

Quelques extraits en gras italique ci-dessous de ce joyau de la théologie islamique, un véritable « coup de coeur », d’après les responsables de la Mosquée d’Hénin-Beaumont :

« Après la venue de Jésus, les Chrétiens accordèrent une place plus importante au ciel. Le Pater débute ainsi : « Notre Père (Dieu) qui êtes aux cieux… ». Dieu commence à acquérir des dimensions et des pouvoirs nouveaux. Il devient le Dieu de tous les hommes, qui acceptent le Nouveau message, et non plus celui des seuls Israélites. Cependant, Il garde toujours son côté terrestre. Il délègue son Fils unique Jésus, afin de sauver l’humanité au prix d’une crucifixion purificatrice, pour les Chrétiens, mais qui n’apparaît pas moins comme infâmante pour les Musulmans. L’idée même de l’existence d’un supposé Fils de Dieu bouleverse les croyances du monde entier ; sa crucifixion pour racheter les fautes d’une humanité pécheresse, est intolérable. Aucun Dieu ne saurait se sacrifier pour des causes perdues. Puisque depuis, l’humanité s’est engagée dans les voies de la perversion et du reniement, plus intensément qu’elle ne l’a jamais fait auparavant. Le Fils de Dieu aurait-il fait don de sa vie, pour racheter des crapules, alors que précisément, la tendance actuelle de l’humanité va vers l’irreligiosité et l’abandon des
pratiques sacrées ? Les Chrétiens sont seuls à parler du mystère de Dieu Unique en trois personnes (le Père, le Fils et le Saint-Esprit). Les autres religions monothéistes, le Judaïsme et l’Islam, rejette également la notion de Trinité qui s’apparente à une famille dominée par un Père, fut-ce divin, dont les membres partagent d’une certaine façon son règne et ses prérogatives. »

« Il n’a pas d’associé : « Dis : Louange à Allah…ll n’a pas d’associé au Royaume. Il n’a pas besoin de protecteur contre l’offense. Proclame hautement Sa Grandeur. » (Coran 17. 111). Il ne participe pas à une Trinité qui ne saurait exister car c’est une atteinte à Sa Toute-puissance que de l’insérer dans un contexte et des limites restreintes, car Il est Infini, Incommensurable, Insondable : « Ô gens du Livre (Chrétiens) ! Ne soyez pas excessifs dans votre religion. Ne dites que la vérité à propos de Dieu. Le Messie, Jésus, fils de Marie n’est que le Messager d’Allah, Sa Parole qu’Il envoya à Marie et un souffle de vie émanant de Lui. Croyez en Dieu et en ses Prophètes. Ne parlez pas de Trinité. Cessez de le faire. Cela vaut mieux pour vous. Dieu est Unique. Gloire à Lui ! » (Coran 4. 171). « Ceux qui disent : Dieu est le Messie, fils de Marie, sont des impies. Dis-leur : « Qui aurait pu empêcher Dieu s’Il avait voulu anéantir le Messie, fils de Marie, sa mère et l’humanité toute entière ? » (Coran 5. 17). « Rien ne lui est égal. » (Coran 112.4). »
page 13

« Cela permet de mesurer tout l’abîme séparant les conceptions musulmanes des conceptions judéo-chrétiennes qui décrivent un Dieu, dont l’homme serait une sorte de clone terrestre, lui-même partageant en commun 99 pour cent des gènes du chimpanzé ! Un Dieu qui descend sur terre, se promène et entreprend des actions diverses, parfois loufoques et dignes de figurer dans un panthéon dédié aux élucubrations spirituelles les plus dérisoires, ne peut être le Seigneur de l’univers.« 
page 17

« Cependant, malgré les différences d’appréciation, il ne convient pas de penser que le Dieu des Israélites et des Chrétiens puisse être diminué en quoi que ce soit par rapport à Celui des Musulmans ou l’inverse, car les parties en cause adorent un Seul et même Dieu créateur. Le monothéisme, en effet, se fonde sur l’existence d’un Dieu Unique et Tout-puissant. Néanmoins, le jugement émis à son encontre, par les écrits bibliques et par l’ensemble des clergés de ces religions, notamment les prêtres, les scribes et des docteurs de la Loi, qui n’avaient aucune connaissance de la réalité, et qui versaient souvent dans l’imaginaire et le fabuleux, a fait basculer la raison dans le gouffre des spéculations tortueuses et sans fondement.« 
page 18

« La filiation divine du Christ est rejetée par les Israélites et les Musulmans. Hormis le Christianisme, aucune autre religion ou croyance au monde n’a pris le risque de diviniser le Christ ou de l’apparenter à un Fils de Dieu, car il s’agit d’un blasphème énorme, dont la conception même relève du sacrilège et le l’irrévérence. Que le Seigneur et le Créateur de l’univers, soit comparé à un mammifère qui engendre une descendance, dépasse tout entendement. De fait, selon l’Eglise chrétienne, le Christ est bien engendré et non créé ; celui qui professe le contraire est déclaré comme hérétique. Une telle forme de reproduction divine, quand bien même, elle serait présentée comme un cas unique et exceptionnel, dans l’univers, est non seulement inimaginable, mais également avilissante pour ceux qui l’enseignent.« 
page 18

« Les Bibles juive et chrétienne, n’ont pu entretenir une telle confusion, qu’en raison de leur éloignement de la vérité. Les scribes, les prêtres et les docteurs de la Loi, qui étaient en charge simultanément de récupérer les textes anciens, souvent de seconde ou de troisième main, de revivifier des mémoires défaillantes et de faire l’apologie de leurs clans et de leurs tribus, devaient infailliblement déboucher sur ce genre de résultats lamentables. La confusion engendrée était telle, qu’il n’était plus possible de prendre pour argent comptant les récits, les chroniques et les témoignages qui ont été reconstitués sans nuire gravement à la vérité.« 
page 19

« Au Jour du Jugement Dernier, c’est le Coran Sacré qui servira de référence et prononcera entre les hommes. Il ne sera tenu compte ni de la Bible juive, ni de la Bible chrétienne, ni d’autres ouvrages sacrés, qui ont tous été altérés par des mains corruptrices ou dégradés par le temps.« 
page 22

« A ceux qui se réclamaient spirituellement de son héritage en excluant les autres communautés, à l’image des Judéo-chrétiens face aux Musulmans, le Coran remet les pendules à l’heure et ce n’est que justice : «Ô vous qui avez reçu les Ecritures (Juifs et Chrétiens), pourquoi vous disputez-vous au sujet d’Abraham, alors que la Torah et l’Évangile n’ont été révélés qu’après lui ? Etes-vous dépourvus de jugement ? Abraham n’était ni Juif ni Chrétien, mais un vrai croyant soumis à Dieu(Musulman). Il n’était pas du nombre des polythéistes. » (Coran 3. 65 à 67). De fait, Abraham n’était ni Juif ni Chrétien, il avait vécu avant la fondation du Judaïsme et du Christianisme et a été le Messager de la religion abrahamique qui est la source d’inspiration du Judéo-christianisme et dont l’Islam revendique l’authenticité ! Aussi toute tentative de récupération par les factions qui se revendiquent de lui, en altérant son enseignement, est vouée à l’échec. D’autant qu’il a été le fondateur du Temple de la Kaâba, à La Mecque, l’oratoire sacré (la Qibla) vers lequel s’orientent les Musulmans du monde entier, pour leurs prières quotidiennes. Et, ce n’est pas peu que d’être le centre de la terre pour les dizaines de milliards de Musulmans qui se sont succédé jusqu’à ce jour. »
page 35-36

« En dehors des événements relatés par l’Ancien Testament, les exemples de massacres à grande échelle commis par les occidentaux foisonnent à travers l’histoire et le monde. »
page 150

« Mais Jérusalem n’est qu’un exemple des massacres collectifs et des tueries organisés par les Occidentaux, que ce soit dans le cadre des croisades, des conquêtes coloniales, esclavagistes, territoriales, que des luttes de libération nationales. C’est par dizaines de millions de morts, toutes catégories confondues que se chiffrent les victimes malheureuses et innocentes du bellicisme occidental. »
page 152

L’exemple de la Bible est significatif. De nombreuses altérations parsèment ce qui était à l’origine un Texte Sacré authentique. Attribuer ces bévues au Seigneur de l’univers est non seulement inconcevable, mais blasphématoire. Il est hors de doute qu’elles émanent plutôt de l’incompétence ou de la volonté délibérée, des docteurs de la loi et des prêtres, qui avaient la charge de transcrire les textes, mais qui au vu de la rigueur des prescriptions, se sont permis de transgresser les interdit divins et de les tourner à leur avantage. Précisément, le Coran, tout en avalisant certains passages de la Bible, a pris un soin méticuleux à s’écarter de toutes ces altérations. »
page 172

Le seul livre disponible mis en ligne au format pdf sur le site internet officiel par les responsables de la Mosquée en-nasr d’Hénin-Beaumont est un livre de propagande anti-chrétienne, anti-judaïque, et anti-occidentale (en mettant en avant les Croisades, mais en occultant soigneusement les Jihad Islamiques meurtriers au cours de l’Histoire).
Le Livre s’acharne à démontrer sur plusieurs centaines de pages, que la Bible est un texte falsifié, et que les Chrétiens et les Juifs suivent une voie erronée.
Les textes de la Bible sont en contradiction avec le Coran, qui est le seul Livre de Dieu valable, les autres (Évangiles, Torah) sont des textes tronqués et « altérés par des mains corruptrices » ne pouvant refléter la Parole de Dieu.
L’ouvrage distille ainsi dans l’esprit des Musulmans une véritable propagande montrant la supériorité des Musulmans sur les Juifs et les Chrétiens, qui vivent dans le péché, avec leur prêtres et rabbins qui ont fomenté une doctrine « inimaginable, mais également avilissante pour ceux qui l’enseignent », et  « des spéculations tortueuses et sans fondement ».
Le livre met en avant « les tueries organisées par les Occidentaux que ce soit dans le cadre des croisades, des conquêtes coloniales, esclavagistes, territoriales, que des luttes de libération nationales. »

Une grande partie de l’ouvrage est ensuite consacrée à démontrer que toutes les découvertes scientifiques réalisées par les Occidentaux (théorie de la gravitation, calcul de la vitesse de la lumière, l’expansion de l’Univers, la formation des nuages, les naines blanches, existence des extra-terrestres, la couche d’ozone, etc…)  étaient déjà présentes dans le Coran, et viennent donc confirmer la justesse de la Parole d’Allah, dans le but d’endoctriner les Fidèles qui seraient encore réticents à se convertir à l’Islam.
Les techniques employées par l’auteur pour amalgamer découvertes scientifiques et versets coraniques sont expliquées par exemple dans cet article.

Pour les responsables de la Mosquée d’Hénin-Beaumont, l’Islam dénigre, rejette le Christianisme et le Judaïsme, qui sont de fausses doctrines, des déformations de la Parole de Dieu, initialement envoyée par Allah. Est-ce le rôle d’un Lieu de Culte, censé dispenser un Message de Tolérance et de Paix Universelle, de discréditer ainsi explicitement les autres Religions ? Cela ne risque-t-il pas d’induire dans l’esprit des Musulmans fréquentant ce site ou cette Mosquée, du mépris, de l’intolérance envers les Juifs et les Chrétiens qui ne respectent pas la vraie Parole d’Allah ?
Quel impact cela peut-il avoir chez les jeunes Musulmans, plus influençables, fréquentant les salles de l’école coranique de la Mosquée ?

10 juin, 2012

L’islamiste radical Mohamed Khattabi qui veut imposer la Charia, invité à la Grande Mosquée de Libourne

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 12 h 56 min

Libourne est une ville de plus de 23 000 habitants du sud-ouest de la France, dans le département de la Gironde, près de Bordeaux.
La communauté Musulmane de Libourne s’est regroupée en l’Association des Musulmans de Libourne (AML) crée en 1989. En 2001, l’association présidée par Mohamed Benbekkari fait l’acquisition d’un terrain à l’aide des dons des Fidèles, pour y construire une grande Mosquée.
Après plusieurs années de travaux, Libourne possède officiellement une mosquée au 11 avenue du Général Monsabert, inaugurée le 19 juin 2011 en présence du maire socialiste Gilbert Mitterrand (le fils de l’ex-président).

La Mosquée de Libourne peut accueillir plus de 300 familles, elle comprend une partie cultuelle, des salles de prière, une partie culturelle avec trois classes pour apprendre les fondements de l’Islam aux jeunes Musulmans, et dispose d’une bibliothèque.

-   L'islamiste radical Mohamed Khattabi qui veut imposer la Charia, invité à la Grande Mosquée de Libourne dans Politique 644178MosqueLibourne                          373580MosqueLibourneFidlesMusulmans antisionisme dans religion
-                   La Grande Mosquée de Libourne                                         Fidèles en prière à la Grande Mosquée de Libourne

Qu’enseigne-t-on dans ce lieu de Culte et de prières ? Un Islam modéré ?
On remarque que l’AML est proche de la très controversée Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). Sur le site internet officiel de la Grande Mosquée de Libourne, les responsables font de la publicité pour les rencontres annuelles de l’UOIF se  tenant au Bourget (hard-copy), et conseillent les ouvrages de Tareq Oubrou, membre important de l’UOIF à Bordeaux.
L’UOIF est la branche des Frères Musulmans en France, une organisation politique islamiste internationale qui considère que l’Islam est un système politique, économique, législatif, juridique et social complet devant gouverner tous les Musulmans, les responsables de l’UOIF ont pour objectif prioritaire de fonder un état islamique appelé Califat, totalement incompatible avec notre système démocratique.

L’influence de la politique islamiste dictée par les Frères Musulmans et l’UOIF peut se retrouver directement dans les articles, prèches et textes publiés sur la page facebook officielle de la Grande Mosquée de Libourne. un extrait en gras italique ci-dessous (hard-copy):

« Le cri du Muezzin d’Al-Aqsâ clame sa détresse, et des milliers de captifs, des milliers de prisonniers appellent massivement la Oumma et la pressent instamment d’accourir à Al-Qods, foyer de la Religion ! Ils appellent à une guerre qui broierait l’injustice, une guerre qui ferait trépasser le sionisme, une guerre mettant fin à l’injustice et au sionisme. Une guerre qui brandirait haut dans le firmament le drapeau de la Palestine. Et mes mots tonneront encore et encore : Palestinien ! Palestinien ! Palestinien ! »

Un article pro-palestinien manifestant de l’hostilité envers l’état d’Israël avec l’habituelle réthorique antisioniste clairement affichée par les responsables de la Mosquée de Libourne, un des objectifs à atteindre est de « metttre fin à l’injustice et au sionisme. » par la Guerre Sainte, le Jihad. Sur la page Facebook, on retrouve d’autres articles appelant à manifester contre l’État d’Israël.

Toujours sur la page Facebook de la Mosquée, un des fondement de la doctrine islamique est expliqué, l’Islam étant la dernière Révélation révélée à l’Humanité, les Musulmans sont supérieurs aux Juifs et aux Chrétiens et cela justifie ainsi que le jour de prière des Musulmans soit le vendredi, avant le samedi et le dimanche (hard-copy) :

« Selon Abou Horaïra, l’Envoyé de Dieu a dit : « Nous (Musulmans) sommes venus les derniers, mais nous serons les premiers le jour de la Résurrection et ce, en dépit de ce que les autres (juifs, chrétiens) aient reçu leurs Livres avant nous. Le vendredi leur avait été fixé mais ils ont argumenté à son encontre. Aussi, Dieu nous a dirigés vers ce jour de sorte que les autres communautés arrivent derrière nous : Les Juifs, le lendemain (samedi) et les Chrétiens le surlendemain (dimanche). (rapporté dans sahih Al Bukhari) »

Quelles conséquences peuvent engendrer le sentiment d’appartenir à une Communauté supérieure aux autres ?

Des islamistes intégristes sont affichés sur la page Facebook de la Mosquée de Libourne, on peut voir l’imam de la Mosquée de Brest Rachid Abou Houdeyfa et le lien vers son site Internet (hard-copy), qui explique dans ses conférences que le voile islamique couvrant le corps de la femme, y compris son visage est une obligation.

Le 18 février 2012, l’imam islamiste radical de la Mosquée Ibnou Rochd de Montpellier Mohamed Khattabi était invité à la Grande Mosquée de Libourne.
Mohamed Khattabi est connu pour ses préches intégristes antioccidentaux, antiaméricains et antidémocratiques, seule la charia, la Loi Islamique doit régir la vie des Musulmans. Il exhorte la population musulmane de Montpellier à revendiquer, manifester  pour faire pression sur la municipalité de Montpellier afin d’obtenir des lieux de Culte.
Pour Mohamed Khattabi, il est dangereux pour un homme d’être seul dans une voiture avec une femme. C’est risqué pour sa Foi et sa piété. Il est également interdit de représenter des êtres vivants.

Il considère également que Oussama Ben Laden, responsable des attentats du 11 septembre 2001, est un bienfaiteur. L’Imam ne déclare aucune condamnation à son égard, et éprouve même de la sympathie pour lui, Oussama Ben Laden serait même perçu d’après lui par les Musulmans comme un héros à l’image de Che Guevara, Lénine ou (Mao Tsé Tong !), des défenseurs « qui prônent des valeurs de justice et d’équité ». (voir lien précédent)

-                                                                          521913MosqueLibourneMohamedKhattabi Bordeaux
-  L’imam radical Mohamed Khattabi de la Mosquée Ibnou Rochd de Montpellier,  invité à la Grande Mosquée de Libourne

Ci-dessous, un extrait en gras italique de la conférence de Mohamed Khattabi donnée le 12 février 2012 à la Grande Mosquée de Libourne (hard-copy):

« Les gens qui sont venus se rassembler contre vous pour vous déclarer la guerre se sont les koréichites et leurs alliés, mais il y a une autre dimension dans la finalité, c’est qu’Allah veut nous donner une règle qui va se répéter, se perpétuer dans le temps. Les gens vont toujours se rassembler contre les Croyants, et il y a un hadith qui le confirme, dans lequel le Prophète dit à Taoubab,: « comment allez-vous vous comporter quand les gens des autres Nations vont se rassembler contre vous ? », Alors, Taoubab, lui a dit « Mais est-ce que l’on va être peu, Prophète d’Allah ?, on ne sera pas nombreux ? « , « non, ce jour là vous allez être nombreux, », lui répond le Prophète. Aujourd’hui, les Musulmans sont un miliard et demi ! [...] Les gens se sont rassemblés contre vous, vous voyez, il y a toujours une finalité dans la dimension du temps, le Coran n’est pas limité. »
[55:00]

L’imam institue chez les Fidèles Musulmans une défiance vis à vis des non-musulmans, qui vont être amenés à se rassembler et à se liguer contre les Croyants (les Musulmans) pour les combattre. L’Histoire se répète, les Musulmans sont amenés à défier les Infidèles, mais cette fois, d’après le Prophète, ils seront plus nombreux.
Est-ce un message de « Paix et de Tolérance » qui est ainsi délivré à la Communauté Musulmane de Libourne ?

 

Pour mieux connaître et comprendre la pensée de Mohamed Khattabi, on peut suivre d’autres conférences qu’il donne dans sa Mosquée de Montpellier, ci-dessous en gras italique une conférence du 27 janvier 2012, quelques extraits :

« Une fois un Musulman m’a dit : »moi je suis un Musulman laïc ». J’ai dit que je ne trouverais ça dans aucun dictionnaire, allez-y, expliquez-moi ce qu’est un Musulman laïc ! Ou un Musulman communiste, ou un Musulman capitaliste, allez-y ! Je le défie, parce que Musulman, c’est tout un ensemble de vues et de principes qui peuvent être parfois à l’encontre du capitalisme, parfois à l’encontre du communisme, et parfois à l’encontre de la laïcité, il faut dire les choses comme telles et ne pas être gêné ! Alors je ne peux pas dire que je suis Musulman et je rajoute un qualificatif pour plaire, ou je suis un Musulman « ouvert », ou un Musulman « modéré », hein ! ce n’est pas l’Islam ça ! L’Islam c’est l’Islam. On est Musulman comme Allah nous l’a dicté ou on ne l’est pas. »
[11:05]
« Le mal a pris la dimension du bien, et le bien a pris la dimension du mal. Aujourd’hui, le matérialisme nous a aveuglé, et l’Occidentalisme nous a dépouillé de notre éthique, on n’a plus d’éthique Musulmane, notre éthique à laquelle on se réfère aujourd’hui c’est l’Occident. Comment fait l’Occident ? Comment se comportent les Occidentaux ? Ils sont devenus une référence, c’est ce qui nous ramène à la quatrième chose que le Prophète Mohamed a cité, et comment vous sentez-vous, vous qui allez ordonner le mal et désordonner le bien ? En premier, on abandonne, en deuxième la vision change par un formatage , et en troisième, on pratique le mal et on adhère au mal. »
« Quand on perd la foi la réalité depassera la fiction » – 27/01/2012 – Conférence de Mohamed Khattabi à la Mosquée Ibnou Rochd de Montpellier (hard-copy)
[17:00]

Pour Mohamed Khattabi, la laïcité est un frein au développement de l’Islam en France, l’Islam est Totalitaire et ne peut être concilié avec le Capitalisme, le Communisme ou toute autre idéologie.
L’imam considère les Occidentaux comme le Mal. Les Musulmans sont sur la mauvaise voie en tentant de les suivre, « ils ordonnent ainsi le Mal et désordonnent le Bien ».
Cet endoctrinement va-t-il dans le sens de l’intégration de la Communauté Musulmane et de son ouverture dans la société ou au contraire, contribue-t-il à son isolement ?
Face aux éléments en notre possession, on est en droit de s’inquiéter et de se poser une question : quel Islam est enseigné aux Jeunes Musulmans dans les classes coraniques de la Mosquée ?

 

-                                                                                          417127MosqueLibourneGilbertMitterrand Brest
-     « Imaginons qu’ici à Libourne cette Mosquée soit le symbole du vivre ensemble, face à l’obscurantisme populiste ambiant »
Gilbert Mitterrand, maire socialiste de Libourne, discours d’inauguration de la Grande Mosquée de Libourne le 19 juin 2011.

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir