• Accueil
  • > Politique
  • > Pour le prédicateur Bouzayd Abou Ishaq de la Mosquée de Noisiel, les non-musulmans sont : « des souillures, mauvais, sales dans leur Croyance ».

29 février, 2012

Pour le prédicateur Bouzayd Abou Ishaq de la Mosquée de Noisiel, les non-musulmans sont : « des souillures, mauvais, sales dans leur Croyance ».

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 1 h 12 min

Noisiel est une commune située en Seine-et-Marne dans la région Ile-de-France. Elle fait partie de la banlieue est parisienne et de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée. La ville compte une population de plus de 15 000 habitants.

L’Association culturelle musulmane de Noisiel (OUMA) créée en 2008, souhaite réorganiser le culte musulman à Noisiel et engager la construction d’une Mosquée et d’un centre culturel.

Le foyer SONACOTRA devenu aujourd’hui ADOMA existe depuis plus de 30 ans et comporte une salle de prière depuis plus de 20 ans. C’est le seul lieu de culte musulman à Noisiel. Au départ situé au sous sol du foyer, la salle est rapidement devenue exigüe et un nouveau lieu plus vaste a été octroyé qui s’est agrandi au cours des années et qui maintenant ne suffit plus et ne permet pas d’accueillir les fidèles et d’organiser le culte.

L’association OUMA fait pression depuis plusieurs années, en organisant des prières de rue tous les vendredis réunissant à chaque fois plus de 300 FIdèles, afin d’attirer l’attention des pouvoirs publics et inciter la mairie à mettre à disposition une salle plus grande ou un terrain pour démarrer la construction d’une nouvelle Mosquée. Pour le moment, les tentatives restent vaines, le maire socialiste Daniel Vachez explique qu’il n’a pas de terrain disponible pour la construction d’un nouveau lieu de Culte.

-             Pour le prédicateur Bouzayd Abou Ishaq de la Mosquée de Noisiel, les non-musulmans sont :      Mosqu%C3%A9e-Noisiel-pri%C3%A8re-de-rue-3 Allah dans religion
-                                                                    Prières de rue devant la Mosquée de Noisiel, allée des Bois

L’association OUMA dispose d’un site officiel Internet sur lequel elle appelle aux Dons, pouvant servir à la construction de cette future Grande Mosquée.

On peut également sur le site écouter les prèches et les conférences dispensés par les prédicateurs invités dans la Mosquée.
Le prédicateur Bouzayd Abou Ishaq, précheur également à la Mosquée Hamza de Beauvais dans l’Oise, vient régulièrement faire bénéficier les Musulmans de son « Savoir », et diffuser la « Religion de Paix et Tolérance ». Un aperçu de son idéologie distillée dans une de ses conférences « L’importance du Tawhid », que vous pouvez écouter en intégralité sur le site de la Mosquée de Noisiel au format audio mp3, quelques extraits (hard-copy) :

« Il est interdit de demander le pardon d’Allah à un mouchirik (non-musulman). ça c’est interdit. Il y en a qui disent : « On a le droit de demander à Dieu le Paradis, même à quelqu’un qui n’est pas musulman, puisqu’il est mort. »
C’est bon ou c’est pas bon, ça ? Ah, non, ça c’est pas bon du tout ! Comme il y en a qui ont demandé à la télévision, que Allah fasse Miséricorde au Pape.
Le Pape, c’est un musulman ou un Koufhar(Mécréant) ? C’était une tête, il se faisait adorer, il n’appartient pas au Prophète, ni à ceux qui ont cru demander pardon pour lui, il n’y a pas de divergence sur ça. Alors quelqu’un qui meurt avec le shirk (association de plusieurs Divinités), tu n’as pas le droit de demander pardon pour lui. »
[...]
« Celui qui n’adore pas Allah adore le Sheitan (le Diable) qu’Allah nous en protège. »
[...]
« Une autre chose qui te prouve la gravité du Shirk (association de plusieurs Divinités), Allah nous dit : « Oh, vous qui avez cru ! Certes les Mécréants, les Mouchiriks, ce sont des souillures, ils sont mauvais, sales dans leur Croyance, car c’est une mauvaise Croyance qu’ils ont. Qu’ils n’approchent pas les lieux Saints, c’est pourquoi quand tu arrives à la Mecque, c’est le seul endroit où ils ne rentrent pas. Le Mouchirik, il ne rentre pas, pourquoi ? parce que la Mecque c’est la maison du Tawhid (Unicité de Dieu), c’est ici qu’on doit adorer Allah, et il est interdit qu’il y ait un Mouchirik qui rentre dedans. »
[...]
« L’association est une grande injustice, c’est la plus grande injustice. »
[...]
« Allah a interdit, d’une interdiction rude et formelle, de quoi ? De dessiner ou de sculpter des images ou des choses qui ont une âme, comme un animal, ou comme un être humain. ça c’est interdit mes Frères. Et regardez comment les idolâtres sont attachés à leur statues, à leur Croix, à leur signe, etc… Tu les vois, ils sont attachés, tout le temps ils pensent à ça. »
[...]
Allah nous a interdit d’obéir à une personne qui est en désobéissance par rapport au Créateur. Allah nous dit au sujet des Gens du Livre (Juifs et Chrétiens), qu’ils avaient pris leurs prêtres, leur moines comme seigneurs en dehors d’Allah. ça veut dire que pour eux, ils avaient une obéissance d’adoration envers leurs prêtres.
Pour eux, l’ordre du moine ou du prêtre c’était comme l’ordre d’Allah. Et celui qui pense cela, qu’il sache qu’il est égaré, qu’il est dans le shirk. »

Pour le prédicateur Bouzayd Abou Ishaq, tous ceux qui n’adorent pas Allah sont des souillures, des gens mauvais, sales dans leur Croyance et il justifie ainsi que ces personnes soient interdites de visiter la Mecque. Il insuffle dans l’esprit des Fidèles présents à cette conférence, le mépris, l’intolérance, l’irrespect des autres religions et cultures, et des personnes pratiquant ces Cultes, comme le Pape défunt qui est à mépriser, on ne doit pas lui accorder le Pardon, car il n’adorait pas Allah.
L’art figuratif est proscrit en Islam, Bouzayd Abou Ishaq nous explique qu’Allah a interdit de dessiner les êtres vivants, ce qui exclut aux Musulmans l’accès à toute une partie de la culture, l’Art, la peinture, la sculpture, la bande dessinée, etc…

Vous pouvez, si vous en avez le courage, écouter les conférences des autres précheurs de la Mosquée de Noisiel, comme Kamel Abou Abdelrahman ou encore Omar Abou Hafs, toutes basées sur le rejet de l’Autre, de ce qui n’est pas islamique. (Le Tawhid (Unicité d’Allah) contre le Shirk (l’Association), son contraire). Ici, un extrait du prèche de Omar Abou Hafs, « Les effets néfastes des péchés » au format audio mp3 (hard-copy) :

« Parmi les chatîments qu’Allah réserve à celui qui lui désobéit sur cette Terre là, l’animosité des gens, les gens ne l’aimeront pas, les gens le détesteront, pourquoi ?
Parce qu’il a désobéi à Allah. Il n’y a aucun lien avec cette personne, tu verras entre toi et lui, tu ne le connais même pas, mais tu ne l’aimes pas. Tu ne l’aimes pas, car tu as un sentiment dans ton coeur qui arrive, qui fait que tu t’écartes de lui, et ceci mes Frères, parce qu’il a désobéi à Allah, et la désobéissance d’Allah amène la colère d’Allah, et lorsque Allah est en colère contre une personne, il ne l’aime pas. »
[...]
« Parmi les chatîments qu’Allah réserve à ceux qui lui désobéissent, sur cette terre là, toutes sortes d’épreuves, de catastrophes, les maladies, les catastrophes naturelles, les inondations, les tremblements de terre, les tsunamis, ou je ne sais quoi, tout cela est la cause de la désobéissance à Allah. »

Quelles conséquences ont ces « Paroles Saintes » sur de jeunes Musulmans venus écouter ce qui est pour eux une Parole de Vérité ? Cela peut-il influer sur leur comportement vis à vis de la société dans laquelle ils vivent, les relations qu’ils entretiennent avec leurs camarades à l’école, ou avec leurs collègues de travail ?
Cela facilite-t-il leur intégration dans la société, ou au contraire, favorise-t-il le repli communautaire ?

A quand une future Grande Mosquée à Noisiel ?

Laisser un commentaire

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir