• Accueil
  • > Politique
  • > Les responsables de la Mosquée Masjid ar-Rahmah de Behren-lès-Forbach mettent en ligne sur leur site des ouvrages de propagande antisémite et antichrétienne

9 décembre, 2011

Les responsables de la Mosquée Masjid ar-Rahmah de Behren-lès-Forbach mettent en ligne sur leur site des ouvrages de propagande antisémite et antichrétienne

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 23 h 48 min

Behren-lès-Forbach est une petite ville d’environ 9 000 habitants en Lorraine, dans le département de la Moselle (57). Actuellement, c’est une des villes les plus pauvres de France, près de 90% de sa population vit en Zone Urbaine Sensible (ZUS).

45% des jeunes de moins de 25 ans sont au chômage. Le revenu moyen annuel par habitant est de 3930 euros. C’est une ville qui vit sous perfusion grâce aux subventions de l’Etat, on y dénombre trente et une nationalités.

Devant la forte présence de la Communauté Musulmane, environ la moitié de la population de Behren-lès-Forbach a des ascendances maghrébines, la ville met à disposition plusieurs Mosquées dont la Mosquée Masjid ar-Rahmah gérée par l’Union de la Communauté Marocaine de France (UCMF).

Le site Internet de la Mosquée publie en ligne plusieurs ouvrages (e-books) pour s’initier aux préceptes islamiques. Certains des ces ouvrages, en ligne depuis plus de deux ans, ont été écrits par le défunt prédicateur Musulman Ahmed Deedat, connu dans les années 1980-90 pour précher l’Islam à travers le Monde.
Son influence fut très grande et ses débats sont toujours diffusés sur internet à travers les plateformes Youtube ou Dailymotion, il continue de bénéficier d’une grande audience auprès de la Communauté Musulmane. Des Mosquées citent les ouvrages d’Ahmed Deedat, comme par exemple la Grande Mosquée « Lumière et Piété » de Nîmes.
Dix-sept des ouvrages de Ahmed Deedat sont interdits en France pour incitation à la haine raciale et antisémitisme.

On peut analyser le contenu de deux d’entre eux, que vous pouvez télécharger sur le site de la
Mosquée Masjid ar-Rahmah de Behren-Lès-Forbach au format word, quelques extraits du livre « Mohammed le plus grand » en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

Les responsables de la Mosquée Masjid ar-Rahmah de Behren-lès-Forbach mettent en ligne sur leur site des ouvrages de propagande antisémite et antichrétienne dans Politique Ahmed-Deedat                                     ahmeddeedatmohammedleplusgrand Ahmed Deedat dans religion
-                      Ahmed Deedat                          Couverture du livre « Mohammed le plus grand »

MOHAMMED LE PLUS GRAND – Ahmed Deedat (extraits)

« JÉSUS FAIT DE LA DISCRIMINATION

Le prédécesseur direct de Mohammed dit à ses disciples : « Ne donnez-pas ce qui est saint aux chiens » (c’est-à dire aux non-Juifs).

« Ne jetez pas vos perles devant les pourceaux(c’est-à-dire les non-Juifs)« 
(Matthieu 7:6) .
Les auteurs des évangiles sont d’accord sur le fait que le Christ vivait (tirait profit) des commandements qu’il prêchait. Au cours de sa vie, il n’a jamais prêché à un seul non juif.

1. Demandez dès maintenant votre exemplaire de la traduction et du commentaire de Yûsuf `Alî, ainsi que des 6 000 annotations. Demandez aussi un exemplaire pour vos amis non-musulmans.

Un fait, il repoussa une gentille femme qui recherchait sa bénédiction (la femme était grecque). Alors que le maître s’était réuni avec ses disciples, à Jérusalem, à l’occasion de la Pâque, certains Grecs qui avaient eu vent de sa réputation, demandèrent à le rencontrer pour obtenir quelques éclaircissements spirituels. Jésus leur infligea un affront, comme l’écrivit St Jean :

« Il y avait quelques Grecs parmi les gens qui étaient montés pour adorer pendant la fête. Ils s’approchèrent de Philippe… et lui demandèrent : nous voulons voir Jésus. Philippe alla le dire à André, puis André et Philippe allèrent le dire à Jésus ».

AUTO-GLORIFICATION

Les versets qui suivent ne font même pas état de « oui, oui » ou « non, non » de Matthieu 5:37. Ils continuent avec sa prière – « Jésus leur répondit (Philippe et André) : l’heure est venue ou l’homme doit être glorifié ». 

Jésus, bien que connu comme « un charpentier et fils de charpentier » était doué pour les études et tout ce qui était matériel. Pierre, Philippe, André, etc tous cessèrent le travail et le suivirent pour être à ses ordres, non parce qu’il avait une auréole au-dessus de la tête, il n’avait rien de tel, mais en raison de ses riches vêtements et de son allure royale. Il pouvait disposer de châteaux à Jérusalem, pour lui et ses disciples, même au summum de la saison des festivités, et se faire servir des soupers somptueux et vous pourriez l’entendre faire des reproches aux juifs matérialistes.

« Ils le trouvèrent de l’autre côté de la mer et lui dirent « Rabbî, quand es-tu venu ici ? » Jésus répondit : « En vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés ». »
Jean 6:25-26

Dans ce livre, Ahmed Deedat s’acharne à démontrer que le Christianisme est une fausse religion, en l’opposant à la seule Révélation Divine, l’Islam.
Il interpète, et déforme à loisir les Paroles du Christ dans la Bible pour discréditer la Foi Chrétienne, et démontrer ainsi que les Chrétiens vivent dans l’erreur et le Péché.

Chacun est libre de ses Croyances. Est-ce le rôle d’un Lieu de Culte de diffuser ce type de document en jetant ainsi le discrédit, le mépris, le dénigrement des Croyances des Autres Communautés ?

 

 

On peut consulter un autre livre de Ahmed Deedat  « Les Arabes et Israël », toujours sur le site de la Mosquée en ligne, sur les relations entre le conflit israélo-palestinien, les Arabes et les Juifs, ci-dessous, quelques extraits en gras italique (hard-copy):

-                       ahmeddeedatlesarabesetisral antisémitisme
      couverture du livre « Les Arabes et Israël »

 

LES ARABES ET ISRAËL - Ahmed Deedat (extraits)

« Nos arrière-cousins juifs sont très généreux en qualifiant injustement d’antisémite quiconque ne partage pas leur point de vue. Ils usent de ce qualificatif comme d’une baguette magique, tenant ainsi en respect le monde chrétien, évoquant dans leur esprit Hitler, (Holocauste, les pogroms, le massacre de milliers d’innocents, hommes femmes et enfants, uniquement parce qu’ils étaient juifs. »

RIEN DE NOUVEAU
En essayant ainsi de nous prendre au piège par le biais de cette question embarrassante « Conflit ou conciliation ? » nos cousins n’ont pas innové. Ils firent de même avec Jésus-Christ, deux mille ans auparavant. Ils (les juifs), lui (Jésus) ont aussi poser et reposer des questions embarrassantes et des devinettes. Voyez donc leurs inimitables flatteries et ruses :
« … Maître, lui dirent-ils, nous savons que tu es véridique et que tu enseignes la voie de Dieu en toute vérité, sans redouter personne, car tu ne regardes pas à l’apparence des hommes. Disnous donc ce que tu en penses : est-il permis ou non de payer le tribut à César ? Mais Jésus qui connaissait leur malice répondit : Pourquoi me mettez-vous à l’épreuve, hypocrites ? Montrez-moi la monnaie avec laquelle on paie le tribut. Et ils lui présentèrent un denier. Il leur demanda : de qui sont cette effigie et cette inscription ? De César, lui répondirent-ils. Alors, il leur dit : rendez donc à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. »
Sainte Bible » (Matthieu 22:16-21)

Jésus était autant juif que ces interrogateurs. Ils avaient été envoyés afin de le prendre au piège, mais il avait fait en sorte que la situation se retournât contre eux. Ils les prit à leur piège ! S’il (Jésus) avait répondu : « Payez le tribut », alors les leaders juifs auraient fait savoir au peuple que Jésus n’était pas le messie (le Christ, celui qui fut engendré), le libérateur des juifs de la tutelle romaine, mais au contraire un espion de l’oppresseur romain. Si, par contre, il leur avait répondu : « Ne payez pas le tribut », alors ils auraient obéi. Et s’ils avaient alors été arrêtés pour n’avoir pas payé, ils se seraient défendus : « Notre Messie nous interdit de payer le tribut ». Et Jésus aurait dû affronter les autorités. Il aurait encore perdu. Pile, je gagne ! Face, tu perds !Ce n’est pas là leur dernier subterfuge afin de réfuter et confondre Jésus. Les scribes et lês Pharisiens (les intellectuels juifs) mettent encore Jésus à l’épreuve« 

« Pensez-vous que le Président Bush pourra sortir son administration du « lobby juif dans lequel son prédécesseur l’a plongée et qu’il lui a léguée ? Nous prions afin que Bush agisse en toute justice et sagesse face aux cruautés israéliennes à l’encontre des Palestiniens sans défense. »

« Ils me proposaient, de leur côté, le titre suivant (pour une conférence sur le conflit israélo-palestinien) : « Les Arabes et Israël : conflit ou conciliation,? » J’acceptai ce titre. Ils demandèrent par la suite que je prenne la parole le premier. J’acceptai aussi.

DE TOUTE FAÇON NOUS SOMMES PERDANTS

Vous avez, bien sûr, compris qu’il y a un piège dans le titre. Nos cousins nous ont déjà muselés avant que ne commence la joute verbale. S’agit-il d’un « Conflit ou d’une conciliation ? » Lequel choisiriez-vous ? Que ce soit l’une ou l’autre, nous sommes bons seconds. Si nous optons pour le « conflit » au cours du débat, alors nous nous attirerons l’hostilité de presque tout l’auditoire, car les étudiants de l’université se réclament comme des êtres honnêtes, justes et pacifiques. Tout comme ils souhaitent que les deux parties soient équitablement entendues et puissent conclure objectivement. Un musulman choisissant le « conflit » ferait figure de querelleur, de belliciste. Alors que le monde entier appelle à la « paix », le musulman parle (?) de « guerre »

Si nous choisissons la « conciliation », pour éviter le piège précédent, alors les juifs demanderont : « Pourquoi nous jetez-vous alors des pierres ? » D’une façon ou d’une autre, nous sommes perdants. Pile, je gagne, et face tu perds ! C’est le génie juif. Allah leur a fait don d’une intelligence supérieure. C’est une marque de
confiance de Dieu. Il donne à chacun d’entre nous quelque chose de plus. C’est un test, une mise à l’émeuve. »

« TOUJOURS AUX AGUETS DE NOUVEAUX MAUX
« Ils s’efforcent â corrompre
la terre
Dieu n’aime pas
les corrupteurs. »Saint Coran 5:64
ILS CRACHENT SUR VOTRE AMOUR-PROPRE,
CES SERPENTS VENIMEUX !
UN FAIT QUOTIDIEN DANS LA LUTTE QUOTIDIENNE d’un Peuple OPPRIMÉ !

Remarque : Le sujet de tout ce verset peut être cité ici Les juifs blasphèment et se raillent, a en raison de leur jalousie, plus on leur enseigne plus ils s’obstinent dans leur rébellion. Mais quel profit en tireront-ils ? Lorsqu’ils raniment les guerres, notamment contre les innocents, alors la Grâce de Dieu se déverse sur eux tel un fleuve pour éteindre ces feux. Mais leur ignominie continue d’inventer de nouveaux maux. »

« L’INDOMPTABLE ESPRIT DU JiHAD
« O vous qui croyez !
combattez ceux des incrédules
qui sont prés de vous.
qu’ils vous trouvent durs
sachez que Dieu est avec
ceux qui le craignent. » Saint Coran 9:123
OH JUIF! VOUS NE POUVEZ PAS NOUS TUER TOUS ! VOUS NE CONNAITREZ PAS LA PAIX, TANT QUE LA VICTOIRE NE SERA PAS A NOUS !

Remarque : Lorsque le conflit s’avére inévitable, il faut d’abord a nos relations de tout ce qui peut être malveillant, car par là commence vraiment la lutte. Au mal il faut opposer une forte et dure resistance. Des négociations meilleures n’ont plus leur place chez les soldats qui se battent pour la vérité et le droit. ils sont souvent un mélange de lâcheté, de dégoût, de cupidité et de corruption. »


Le livre « Les  Arabes et Israël » est un véritable condensé d’antisémitisme.
Ahmed Deedat prend les écrits de la Bible, du Coran et le conflit israélo-palestinien à témoin pour montrer que les Juifs sont ignobles, blasphémateurs, flatteurs, rusés, jaloux et qu’ils ne méritent donc aucune considération et aucun respect.

Est-ce le rôle d’un lieu de Culte, normalement consacré à la Prière, à la Tolérance, au Respect d’autrui de propager ce type de message ? N’est-il pas censé diffuser un Message de Paix Universelle ?
Ces ouvrages diffusés en ligne ne risquent-ils pas de générer  auprès de certaines personnes influençables du mépris, de l’animosité envers les Communautés Chrétiennes et Juives ?
Et surtout, on est en droit de se questionner : d’après le contenu du site Internet géré par l’UCMF, quel type d’enseignement islamique est préché à l’intérieur de la Mosquée Masjid ar-Rahmah de Behren-lès-Forbach aux Musulmans ?

2 réponses à “Les responsables de la Mosquée Masjid ar-Rahmah de Behren-lès-Forbach mettent en ligne sur leur site des ouvrages de propagande antisémite et antichrétienne”

  1. templier dit :

    L’islam n’a pas sa place en europe. C’est un virus qu’il faut détruire et qui sera détruit!
    Peuple d’europe, réveillez-vous et stoppons cette secte satanique qu’est l’islam.
    Voilà ce que c’est que de vouloir aider des barbares plus près du singe que de l’homme.

  2. Luc dit :

    De tout façon que nous soyons hâtés, juifs, chrétiens, bouddhistes, etc, mais pas musulmans, nous sommes des infidèles pour eux, et soit nous nous convertissons à leur religion, soit nous mourrons!!! C’est donc une religions contraire à toutes les autres, qui elles prônent le respect, et l’amour de son prochain. Les dirigeants occidentaux vont nous faire payer très cher de laisser ces gens là, s’installer partout aux mépris des lois qui régissent nos pays. Chez eux, out nous est interdit, chez nous tout leur est permis, même mépriser nos lois!!! Il faut que tous les non musulmans se réveillent, pour faire reculer cette menace pour l’occident qu’est l’islam radical! Si ils veulent pratiquer leur religion chez nous ça ne me gêne pas, mais leur liberté s’arrête où commence la mienne et vice versa! Appliquons nos lois et faisons les respecter, comme eux ils le font chez eux, et les choses changerons….

Laisser un commentaire

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir