• Accueil
  • > Politique
  • > Prèche à la Mosquée Sounna de Besançon : « une femme qui se montre et s’embellit est de la chair humaine, une femme d’un soir pour assouvir le plaisir des loups »

15 avril, 2011

Prèche à la Mosquée Sounna de Besançon : « une femme qui se montre et s’embellit est de la chair humaine, une femme d’un soir pour assouvir le plaisir des loups »

Classé dans : Politique,religion — islamineurope @ 0 h 08 min

Le Centre culturel islamique de Franche-Comté de la salle de prière de Montarmots est né en 1987 sur une initiative d’étudiants musulmans afin de répondre aux besoins cultuels et éducatifs (cours d’arabe…) des musulmans. Il dispose depuis le début des années 2000 d’une mosquée : la mosquée Sunna, dite « mosquée des Algériens », construite sur un terrain cédé par la ville de Besançon comme en témoigne une plaque accolée à l’édifice. La mosquée dispose d’un minaret.

-                                       Prèche à la Mosquée Sounna de Besançon :

-                                                               Mosquée Sounna de Besançon avec son minaret

Youssef Abou Anas, étudiant, imam et prédicateur en région parisienne selon le Coran et la Sunnah authentique a donné un prèche sur le port du voile islamique disponible sur le site de la Mosquée de Besançon (hard-copy), ce prèche est également hébergé sur le site internet de la Grande Mosquée de Lyon que l’on peut écouter en intégralité (hard-copy), quelques extraits :

Image de prévisualisation YouTube

« Pour l’Humanité, la Puissance et le Respect Allah a dit : « Oh enfant d’Adam, nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités ainsi que les parures, mais le vêtement de la Piété, voilà ce qui est meilleur, c’est un bien dans sa totalité, c’est ce que revêtissent les Croyants et la Croyance afin de craindre Allah, cette Piété qui est un obstacle entre eux et la désobéissance à Allah. Le vêtement de la Femme, est un vêtement qui la préserve, qui préserve sa place grande en Islam, qui lui donne de la Force et de la Puissance. C’est la chasteté et la Pudeur. Une chose qu’il ne faut pas oublier et qui doit être connue de toute personne, c’est que l’obligation pour une femme de se revêtir d’un voile n’est pas quelque chose qui est apparu dans la Religion Musulmane, c’est un ordre qui a été révélé dans les Livres précédents, dans l’Evangile et la Thora. Beaucoup de textes stipulent dans ces Livres qui proviennent d’Allah, ceux qui ne sont pas falsifiés bien sûr, que c’est une obligation de la part d’Allah.
Et sachez que l’exhibitionnisme et le fait de montrer sa nudité et de se dévoiler est un chatiment d’Allah par lequel il punit ses serviteurs, et la preuve, lorsque Allah nous a conté l’Histoire de Adam et d’Eve, lorsqu’ils ont été trompé par le Diable, qui leur a fait croire qu’ils avaient l’autorisation de manger le fruit de cet arbre, et que l’interdiction portait uniquement sur les Anges, ils ont mangé de ce fruit, leur nudité leur devint visible, ils commencèrent tous deux à y attacher des feuilles du Paradis. Les conséquences de ce Péché sont  nombreuses et néfastes, Adam et Eve ont été envoyé sur Terre.

Allah a dit aux femmes : « Et restez dans vos maisons et ne vous exhibez pas comme les exhibitions pendant la période anté-islamique, et ceci car certaines d’entre elles laissaient apparaître une partie de leur cou, que dire alors de nos femmes qui ne laissent pas seulement apparaître leur cou mais bien plus encore ?
Les textes du Coran et de la Sunna qui ordonnent à la Femme de se voiler sont extrêmement nombreux. Allah a dit dans le Coran : « Et ne vous montrez pas, c’est-à-dire ne vous dévoilez pas, comme se dévoilaient les femmes avant l’arrivée de l’Islam. Dis à tes filles, et aux femmes de Croyants de rabattre sur elles un long voile qui recouvre leur corps, leur poitrine, et qu’elles ne montrent pas leur beauté, sauf à leur mari, leur père, leur fils de leur frère »

Allah a dit « Parmi les gens de l’Enfer que je n’ai pas encore vu, deux catégories de personnes, des gens qui auront des fouets comparables à des queues de vache, avec lesquels ils frapperont les gens et les femmes qui sont vêtues et nues, qui sont désobéissantes à Allah, c’est-à-dire qu’elles ne se recouvrent pas d’un voile, et qui ne se contentent pas d’être désobéissantes, elles appellent les autre femmes à désobéir avec elles. Ces femmes vêtues et nues n’entreront pas au Paradis, elles n’en sentiront même pas l’odeur .
[...]
Que veut dire le Prophète par vêtue et nue ? Les femmes pensent que le voile c’est simplement se couvrir la tête. Ceci est faux. Le voile de la femme Musulmane, c’est un voile qui recouvre l’ensemble de son corps. Les femmes vêtues et nues sont :
- les femmes qui s’habillent avec des vêtements courts qui ne couvrent pas l’ensemble de leur corps
- les femmes qui portent des vêtements transparents ou qui ne sont pas opaques
- les femmes qui portent des vêtements serrés qui laissent apparaître les formes de leur corps.
[...]
Nous nous rendons compte de l’utilité de la législation du voile, pour préserver l’intégrité de la femme musulmane, pour la préserver de tous ces loups parmi la gent masculine qui courrent derrière leur désirs et assoiffés par leur tentation. Sur l’apparition de la fornication et de l’adultère dans nos sociétés, il verra qu’une des causes principales est le fait que les femmes sortent dévoilées, maquillées se faisant belles, et les hommes qui n’attendent que cela, à la recherche du sexe opposé afin d’assouvir leur désirs et leurs tentations sans se donner de limites.
[...]
A ceux qui disent que le voile dénigre la femme Musulmane, nous leur disons : quelle est la femme la plus dénigrée ? Est-ce celle qui se voile, qui se préserve, que les hommes n’osent pas approcher en voyant sa pudeur, ou bien la femme qui se montre et s’embellit et est considérée comme de la chair humaine ? Les femmes Musulmanes ne sont pas des femmes d’un soir, ce sont les femmes d’une vie entière. Celui qui veut se marier avec une femme musulmane doit demander sa main a son père ou à son tuteur, pas comme les autre femmes dénuées de toute pudeur et de toute éthique, qui sont les femmes d’un soir et qui assouvissent les plaisirs de ces loups. »

Pour l’imam, une femme ne peut être respectée que si elle porte un voile qui couvre tous son corps, qui masque sa beauté, afin ne pas aiguiser l’appétit des « loups ». Le Paradis lui est interdit et l’Enfer et les coups de fouets lui sont promis si elle ne respecte pas cette Loi Divine. Elle doit rester à la maison, sous la responsabilité de la famille.
Les femmes qui ne portent pas de voile sont dénuées de toute pudeur, des femmes d’un soir qui assouvissent les plaisirs des loups. Cette vision de la femme est totalement incompatible avec l’émancipation de la femme Occidentale.

Les femmes vues par les responsables du site de la Mosquée Sounna de Besançon :

-                                                   laurenceferrari dans religion  femmeparisienne

-                               de la chair humaine, des femmes d’un soir qui assouvissent le plaisir des loups

-                           femmesenhijab2  femmesenhijab

-                                                              des femmes de toute une vie, qui se préservent.

Laisser un commentaire

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir