• Accueil
  • > Politique
  • > Sermon sur Jésus : critique des Chrétiens et des Juifs à la Mosquée ASSALAM d’Argenteuil

22 janvier, 2011

Sermon sur Jésus : critique des Chrétiens et des Juifs à la Mosquée ASSALAM d’Argenteuil

Classé dans : Politique — islamineurope @ 12 h 16 min

Le centre socio-culturel Musulman ASSALAM d’Argenteuil abrite une Mosquée située au 20 avenue du Parc. Le 26 décembre 2010, juste àprès Noël, l’imam de la Mosquée Abou Omar donne un sermon sur Jésus aux fidèles Musulmans. Ce sermon est intégralement disponible sur le site internet de la Mosquée au format audio mp3 en ligne. (hard-copy). Je vous délivre ici quelques extraits de ce « sermon de Noël ».

« Jésus avait des ennemis, rappelez-vous bien de cette règle : lorsque on a des principes politiques, économiques, philosophiques, juridiques, spirituels on a obligatoirement des ennemis. Au temps de Jésus, il y avait trois Prophètes,(Jésus, Zacharie, Jean Le Baptiste), les enfants d’Israêl ont décidé de les tuer, les Hébreux ont décidé de les tuer.Ils l’ont pousuivi jusqu’à ce qu’ils l’ont tué. Ils ont décidé d’un tribunal bidon à la Ceausescu. On veut le tuer, on veut le crucifier »

« Depuis qu’il (Jésus) est monté au Ciel, une catégorie dit que Jésus est un blasphémateur, un batard, sa mère a fait l’adultère, c’est un menteur, il n’a pas pu se libérer lui-même, donc on l’a tué, maintenant on est tranquille. (ce sont les juifs qui sont ici sous entendus).
Une autre catégorie (les chrétiens) dit que Jésus c’est Dieu, il est rentré dans le ventre de Marie, et il est sorti du ventre de marie et Jésus et Dieu et l’ange Gabriel, trois ça fait un : Père, Fils, Saint Esprit.
Trois égal un, je sais pas dans quel système binaire, décimal, déca machin je sais pas, trois égal un (père, Fils, Saint Esprit). C’est ce qu’ils disent. Dejà entre eux il y a une divergence totale est-ce que Jésus est Dieu, est-ce que c’est le Fils de Dieu , est-ce que c’est 50/50 est-ce que c’est 20/80, est-ce que c’est 70/30, est-ce qu’il est humain, divin. Aujourd’hui par exemple, il y a une grande divergence entre les Chrétiens de Russie, de Rome et de Dublin. On se trouve dans des contradictions incroyables, mais les gens de droiture on les trouve partout et dans toutes les religions. Jésus c’est un être humain, c’est un Prophète, c’est un messager comme les autres il est venu pour annoncer la nouvelle : après moi il y aura un dernier prophète : Mohammed. »


« Dans la Bible, il y a plusieurs Evangiles, l’Evangile selon Saint Luc, selon Saint Jean, selon Saint Barnabé, selon Saint Marc…. Je vous conseille d’écouter les conférences et de lire Ahmed Deedat qui explique à partir des Evangiles de la Bible que Jésus n’a pas été crucifié, que Jésus n’est pas mort, et qu’il a annoncé la venue du Prophète Mohammed.
Aujourd’hui, je vous invite à chercher sur google, le cheikh Abdel Majid kasogbia qui fait le même travail qu’Ahmed Deedat et parle avec des arguments extraordinaires ! Il est obligé de sortir des arguments à partir des évangiles de la Bible en concordance avec le Coran contre les non musulmans.
« 

« Jésus n’est pas le Fils de Dieu, la Parole de vérité a été détournée, Dieu n’a pas besoin d’un enfant, quand on a besoin d’un enfant on est faible, on est pauvre, Allah n’est pas faible, Allah n’est pas pauvre, Allah est tout puissant, Allah n’a pas besoin de femme, Allah n’a pas besoin d’un enfant car Allah est tout puissant ! »

 

Pendant près d’une heure que dure la conférence, l’imam s’acharne à accuser, dans des termes crus, les juifs d’avoir tué les Prophètes et d’avoir tenté de tuer Jésus, et à tourner en dérision la Chrétienté, se moquant de la Sainte Trinité et déclarant que les Chrétiens sont dans l’erreur, qu’ils ne comprennent pas le Message Biblique. Le conférencier va même jusqu’à conseiller les prèches et les lectures du défunt prédicateur Ahmed Deedat, dont 17 de ses livres sont interdits en France en raison de leur tonalité violemment anti-occidentale, antisémite et de l’incitation à la haine raciale. L’imam conseille également les lectures du cheikh Abdel Majid Kasogbia, qui emploie les mêmes méthodes, c’est à dire qu’il fait une lecture de la Bible pour critiquer et dénigrer la Croyance des Chrétiens.

 

Dans ce prèche de près d’une heure sur Jésus, ou sont les Messages de Tolérance, de Respect, de Don de Soi ? Un Message de Jésus qui serait équivalent au Sermon sur la Montagne, aux Béatitudes, aux Paraboles, au Pardon, à l’humilité, à ses gestes symboliques riches d’enseignement (lavement des pieds, respect des femmes, etc…) de la Bible ?
Ce sermon de l’Imam Abou Omar sur Jésus enseigné dans cette Mosquée juste après Noël, vous semble-t-il conforme à un Message de Tolérance, de Paix, de Fraternité entre Communautés ?

Laisser un commentaire

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir