• Accueil
  • > Politique
  • > Pour la Grande Mosquée de Lyon : « La Femme devrait se prosterner devant son mari »

11 novembre, 2010

Pour la Grande Mosquée de Lyon : « La Femme devrait se prosterner devant son mari »

Classé dans : Politique — islamineurope @ 11 h 05 min

La grande mosquée de Lyon a été inaugurée le 30 septembre 1994 par Charles Pasqua, Ministre des cultes, Michel Noir maire de Lyon, et l’Ambassadeur d’Arabie Saoudite des autorités civiles et religieuses de la ville. Elle peut accueillir jusqu’à 2500 fidèles et dispose d’un minaret et d’une école pouvant accueillir les jeunes afin de parfaire leur Connaissances de l’Islam.

Le Saint Coran et la Sunna sont les fondements des valeurs spirituelles et morales qui forment l’éthique musulmane. La Sunna représente la pratique ordinaire du Prophète Mohammed, par lequel le Coran a  été révélé, dont la vie représente le modèle à suivre. La pratique est rapportée par des contemporains du Prophète dans les Hadiths, recueil de citations devant être suivies par tout bon Musulman.

Le site Internet de la Grande Mosquée de Lyon mentionne certains de ces Hadiths, en voici quelques extraits, concernant la condition des Femmes. (Sur la page d’accueil, cliquer sur « Apprendre l’Islam –> « recueil de Hadiths » –> « 35 – Le droit du mari sur sa femme » – copie de la page)

 

35 – Le droit du mari sur sa femme

1. Chapitre 4 – verset 34: «Les hommes ont la charge et la direction des femmes vu les avantages que Dieu a accordés aux uns de préférence aux autres et vu ce qu’ils ont dépensé de leur argent. Les vertueuses sont pleines de crainte pieuse et sauvegardent le dépôt (de leur mari en son absence) par la sauvegarde de Dieu».

281. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Quand l’homme appelle sa femme à son lit et quand elle n’y répond pas et qu’il passe sa nuit plein de colère contre elle, les Anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin».

284. Selon Talq Ibn ‘Ali (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain». (Rapporté par Attirmidhi et Annasâ’i)     

285. Selon Abou Hourayra (das), le Prophète (bsdl) a dit: «Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari». (Rapporté par Attirmidhi)

L’Imam ‘Alî (das) dit aussi: «La femme est un grand mal et son plus grand mal est qu’on ne peut s’en passer». Ce sont les gens prodigues et trop avides des plaisirs de ce monde qui deviennent les esclaves de leur passion pour les femmes. C’est cette même passion qui les pousse à aimer les autres biens terrestres (argent, pouvoir, notoriété etc…) et à les rechercher par tous les moyens en dépit de toute justice, de toute morale et de tout honneur.

Si ces Hadiths peuvent être considérés comme dépassés, pourquoi le site mentionne-t-il ce chapitre ? La Mosquée de Lyon en publiant ces Ecrits cautionne ouvertement l’inégalité Homme/Femme, incompatible avec nos Valeurs Républicaines. La Femme Musulmane doit être soumise à son mari.
Quelle vision de la Femme ont alors les Musulmans (Hommes) fréquentant cette Mosquée ? On est également en droit de se poser la question : est-ce que ces Hadiths sont enseignés aux jeunes Musulmans fréquentant l’école de la Mosquée ?

Pour la Grande Mosquée de Lyon :

Mosquée de Lyon et son minaret

Laisser un commentaire

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir