• Accueil
  • > Politique
  • > Communautarisme et Critique des Chrétiens par le Centre Islamique de Dourdan

17 octobre, 2010

Communautarisme et Critique des Chrétiens par le Centre Islamique de Dourdan

Classé dans : Politique — islamineurope @ 21 h 58 min

La Mosquée de Dourdan dispose d’un site Internet très fourni géré par le Centre socio-culturel Islamique de Dourdan pour tous ceux qui veulent se documenter sur l’Islam. Il est toujours interessant de voir le point de vue Communautariste, le rapport avec les autres Communautés. Un article explique clairement l’objectif du centre Islamique, retourner aux fondements de l’Islam, soutenir le Communautarisme (hard-copy).

Quelques extraits de l’article :

« Notre communauté souffre de ce qu’elle est assiégée de toutes parts par les autres peuples, par leurs religions, par leurs langues, par leurs cultures, par leurs conduites, par leurs caractères type. Notre communauté désappointée ne les suit que par ce qu’elle est faible, vaincue, battue. La règle naturelle veut que le fort exerce son emprise sur le faible et le méprise. »

La dernière phrase montre l’aspect très manichéen du Culte vu par les responsables du centre Islamique. Un rapport de force, et pas un respect mutuel entre Communautés.

« Notre communauté n’a de salut possible qu’en revenant à sa religion telle que la pratiquaient les premiers musulmans du fait que « les derniers de cette communauté ne seront point sur la voie que s’ils empruntent celle de ses premiers adeptes. » Et le retour à cette religion salutaire n’est possible que sur la base du programme de réforme inspiré de la conduite des anciens qui s’articule autour de trois axes essentiels : la réalisation totale du monothéisme pur, n’avoir que la personne du Prophète pour guide et enfin l’éducation sur des mœurs et coutumes pures. »

Est-ce que cela va dans le sens de l’intégration, du vivre ensemble avec les autres Communautés ? Qu’appelle-t-on « les moeurs et coutumes pures » ?

« Allah a fait que sa religion demeure préservée et son Livre protégé par l’emprunt de cette Voie par les grands maîtres du salafisme, génération après génération, depuis les débuts de l’islam à nos jours. Cela vient du fait que la voie salafie n’est autre que la voie de l’islam épuré de tout ce qui n’en fait pas partie, avec ses repères évidents, ses destinées garanties. Ceux qui ont emprunté ce chemin parmi les maîtres du salafisme ont marché sur des bases claires, faisant leurs les principes directeurs de l’islam. »

Le centre Culturel fait ici l’apologie du Salafisme, doctrine prônant clairement la non-intégration des Musulmans dans la société laïque et Démocratique.

Un autre article est digne d’attention, une critique des Chrétiens et de la Chrétienté, qui fait l’objet de la partie suivante.

 

CRITIQUE DES CHRETIENS ET DE LA CHRETIENTE

Dans l’article mentionné ci-dessus (hard-copy), on fait croire que les Chrétiens sont dans l’erreur pas des assertions fausses, sans preuve. Jésus est considéré comme un Prophète Musulman dans le Coran (et pas le Fils de Dieu), et l’article s’évertue à démontrer que les Chrétiens ont perdu leur Foi en ne suivant pas les préceptes de l’Islam, la véritable  Foi du Christ.

Les 5 assertions ci-dessous de l’article sont absolument fausses ou sans fondement, et jettent le discrédit sur les Chrétiens :

- « Jésus avait une barbe… tout comme beaucoup de musulmans, mais elle est rarement de mise chez les chrétiens. »

Il n’est nulle part mention d’une obligation vestimentaire ou de porter la barbe dans la Bible pour les Chrétiens. (Rien ne prouve que Jésus portait une barbe!)

- « Jésus (sur lui la paix) se purifiait rituellement avant chaque prière, perpétuant en cela la pratique des pieux Prophètes qui l’ont précédés (voir Exode 40:31-32 en référence à Moïse et Aaron). Et telle est, de nos jours encore, la pratique rituelle des musulmans. »
Dans la Bible, il n’est nulle part dit que Jésus se purifiait avant la Prière.

- « Jésus (sur lui la paix) a effectué le pèlerinage rituel, comme tous les juifs orthodoxes aspirent à le faire. Le pèlerinage des musulmans à La Mecque est bien connu, et une allusion y est d’ailleurs faite dans la Bible. »
Dans la Bible, Jésus n’a évidemment jamais fait de Pélerinage. La Mecque n’y est pas mentionnée, les premières traces de son existence sont estimées vers le deuxième siècle après Jésus-Christ.

- « De plus, on doit garder en tête que l’Ancien Testament avait annoncé l’avènement de trois Prophètes. Jean le Baptiste et Jésus Christ étaient le premier et le second. Jésus Christ lui-même a prédit la venue du troisième et dernier. Donc, l’Ancien et le Nouveau Testament parlent tous deux d’un ultime Prophète, et nous serions vraiment dans l’erreur si l’on ne songeait pas un seul instant à ce que cet ultime Prophète soit Mohammed, et que l’ultime révélation soit celle de l’Islam. »
Dans la Bible, Jésus ne fait pas mention d’un troisième Prophète.

- « Jésus (sur lui la paix) enseignait l’unicité de Dieu (Marc 12:29-30, Matthieu 22:37 et Luc 10:27) comme l’exprime de manière cristalline le tout premier commandement (Exode 20:3). Nulle part, il proclame la Trinité, explicitement. »
C’est une totale incompréhension. Il n’y a bien qu’un Dieu Unique pour les Chrétiens : La Trinité est constituée du Père (Dieu), du Fils(Jésus) et du Saint-Esprit (L’Esprit de Dieu donné aux Hommes: la Foi, l’Amour de Dieu et des Hommes) », et il en est fait constamment mention dans la Bible.

Vous pouvez parcourir tout l’article pour trouver les mêmes absurdités, et en conclusion :

« Quelqu’un pourrait donc se demander ce qu’il a bien pu se passer entre les pratiques de la première génération des disciples de Jésus et les chrétiens que l’on connaît actuellement. En parallèle, on ne peut qu’avoir de l’estime envers les musulmans du fait qu’ils illustrent les enseignements de Jésus plus que ne le font les chrétiens. »

Est-ce le rôle d’un Centre du Culte Islamique de discréditer les Croyances des autres, des Chrétiens en particulier ? Ou est le Respect entre Communautés ? Le Message de Tolérance ?

On peut remarquer le gouffre abyssal qui sépare la vision de la Religion entre les Chrétiens et les responsables du site. Dans cet article sur Jésus, on ne s’attache qu’à l’apparence, « La barbe », le « Pélerinage », « les Ablutions », imiter, faire la même chose, les mêmes rituels, les mêmes interdits, ce qui est exactement le contraire du Message du Christ dans la Bible. La parole du Christ est spirituelle, c’est la Liberté (pas de rites obligatoires), le Don de Soi à l’Autre, intégralement sans attendre une contrepartie, sans désir de Domination, de rapport de Force. C’est le Pardon pour celui qui est perdu. Soyons « extraordinaire » ! Par son Sacrifice sur la Croix, tout est pardonné à l’Homme.

« Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même? Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. »
La bible – Matthieu 5:43-48

un Message bouleversant mais tellement difficile à mettre en oeuvre, qui demande des Sacrifices, une remise en question de la Nature de l’Homme et de ses rapports avec ses semblables, combattre le Pêché Originel qui guette sans cesse. (guerre, jalousie, désir de Puissance, avidité, etc…). Combat qui ne peut être gagné qu’en la Foi en Jésus-Christ. Jésus nous a prévenu que cela serait difficile en nous disant :
« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. »
La bible – Matthieu 10:34-36

Son Message Originel est Perdu ou ne subsiste que dans quelques Communautés Chrétiennes. Mais il n’est pas détruit, et peut renaître dans toute sa Splendeur. Le Saint-Esprit est là, il ne demande qu’à être reçu, en ouvrant son coeur.

2 réponses à “Communautarisme et Critique des Chrétiens par le Centre Islamique de Dourdan”

  1. secrétaire CSCMD dit :

    Bonjour
    Merci de retirer cet article SVP , je suis le secrétaire du centre socio-culturel des musulmans de Dourdan, et à ce jour nous ne possédant pas de site internet
    Merci beaucoup de votre prise en compte

Laisser un commentaire

Notre si belle et si chère ... |
Allant-Vert |
rollendeau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atmane MAZOUZ
| LANCER DJIBOUTI A SON DESTIN
| presidentomarelbechir